Page 72

RÉnover sa maison

© O. Angibaud

© O. Angibaud

Des choix judicieux. Tout comme celui d’installer une vmc double flux et, sur le toit, un panneau solaire assurant la production d’eau chaude sanitaire. Pour ce qui est du mode de chauffage, le choix s’est porté sur un poêle de masse, certes volumineux, mais facile à utiliser et… très économe. Trois stères de bois s’avèrent effectivement suffisantes à l’année pour assurer une température agréable sur l’ensemble des 110m2. Enfin, un bassin de phytoépuration est venu régler la question de la gestion des eaux usées.

© O. Angibaud

Laine de bois et ouate de cellulose pour l’isolation des murs nord et est de l’étage. Au sud, ce sera un torchis allégé « fait maison » (voir encadré).

© O. Angibaud

UN TORCHIS ALLÉGÉ « FAIT MAISON »

70 HABITAT DURABLE / N° 11

Quand ils se sont occupés de l’isolation de la maison, les propriétaires ont notamment fait le choix d’un torchis allégé. « On l’a fait avec mon oncle, agriculteur, à l’aide de son épandeur à fumier ». Pour commencer, c’est la paille qui est balancée dans le fond. On l’arrose ensuite avec de la « barbotine » (de la terre, de la chaux, de l’eau et le tour est joué). On mélange le tout avec l’épandeur et on obtient une paille humide, un torchis prêt à l’emploi. Celui-ci est ensuite tassé, à la main, sur les murs qui ont été préparés auparavant, à l’aide d’une structure bois.

Profile for Offset5

HABITAT DURABLE - n°11  

Editions Offset 5

HABITAT DURABLE - n°11  

Editions Offset 5

Profile for offset5