Page 1

ETIENNE DAHO TOUTE L’ACTU MUSICALE DU SUD-EST #255 - OCTOBRE 2019 >> jEAnnE ADDED / THE DIVInE COMEDY / CLéA VInCEnT HALO MAUD / BéBé TAMBOUR / HEALTH / AGENDA CONCERTS / ALBUM / LIVE...


>> Sommaire 04. Live Report : Tété 05. Ma Playlist : Sophie Louvet 06. Live Report : Cécile McLorin Salvant 07. Album de Légende : Dire Straits 07. Il y a 10 ans... : -M08. Live Report : Worakls + SMS 09. Partenaires 10. A la Une : Etienne Daho 14. Agenda concerts 32. Live 52. Zoom : Jeanne Added 54. Zoom : The Divine Comedy 56. Zoom : Cléa Vincent 58. Zoom : Halo Maud 60. Zoom Sud-Est : Bébé Tambour 62. Zoom : Health 64. Album

>> Humeur Horizon Regard fixe contemplatif Le ciel, la mer, lignes de fuite Perspective infinie A perte de vue Evasion, soif de liberté Prendre le large vers des rivages inconnus Au-delà de l’horizon Rêver aux promesses du lendemain Sans limite Sentir les vibrations du monde Vibrer Philippe Perret

BP 62 - 06142 VENCE cedex 04 93 58 51 51 contact@nouvelle-vague.com www.nouvelle-vague.com www.facebook.com/nouvellevague.mag Directeur de la publication Philippe PERRET > direction@nouvelle-vague.com Secrétaire de rédaction Aurore VIBERTI > contact@nouvelle-vague.com Responsable commercial & communication > communication@nouvelle-vague.com Rédacteurs >>> Alicia AOUN, Amélia LEFEBVRE, Annie LE, Anthony CARBONI, Anthony ROSE, Aurélie KULA, Aurélie MIGNONE, Célia MICHELIS, Céline DEHEDIN, Cerise STEINER, Christian MEIFFRET, Christophe GUILBERT, Christopher MATHIEU, David BARTOLI, Elisa FERNANDEZ, Elisa KLEIN, Emmanuel TRUCHET, Enola CHAGNY, Evelyne RYDLÖF, Fanny SANANES, Florent GILIBERT, François DEVRED, Jacques LEROGNON, Jean-Jacques MASSE, Jérémy JOLLET-RODENAS, Julia GARCIA, Kadha CISSOKO, Laetitia BASTARI, Laure RIVAUD - PEARCE, Laurent BRUGUEROLLE, Laurent THERESE, Lily BAROTTE, Lina BOUMEDINE, Lola FERETTI, Loreleï NEGRO, Lucie CHRISTIAN, Ludivine PIRLET, Margaux MAURISSET, Marie BERGINIAT, Matthieu LEGER, Maxime MARTINEZ,

Michael BEAUME, Mourad REBBANI, Nadja GRENIER, Nicolas CARIOU, Océane DA SILVA, Romanne CANAVESE, Sarah FOUDRIER, Tom VIALA, Véronique LATHUILLIERE, Vincent PAOLINO. Tirage 10 000 exemplaires. Dépôt légal 3ème trimestre 2019. N° ISSN 1266-8591. Maquette Philippe PERRET. Photo couverture X Impression Graficas Andalusi (Espagne). Régie publicitaire Plein Soleil (04 93 58 51 51). Nouvelle Vague est édité par Plein Soleil. Abonnement 10 euros pour 10 numéros. Distribution «Nouvelle Vague» est distribué gratuitement dans plus de 300 points de la région Sud-Est. Liste complète des lieux sur www.nouvelle-vague.com/ou-le-trouver Magazine fondé en 1994. ::: Prochain numéro le 28 octobre 2019 :::


4 >> #NVmagLiveReport Retrouvez nos compte-rendus de concerts en textes et en images sur nouvelle-vague.com et facebook.com/nouvellevague.mag

TÉTÉ Le 29/05/19 au Rockstore - Montpellier (34). Photo : Sarah Foudrier Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.


#NVmagMaPlaylist >> 5

Sophie Louvet

Agence de presse - Paris (75) et Marseille (13) www.louvetso.wixsite.com/perfectday

Ta personnalité, ton parcours ? Attachée de presse indépendante depuis plus de 20 ans. J’étais auparavant chef de projets pour différents labels dont les prestigieux labels de blues Alligator & Antone’s, les labels Dorado et Acid Jazz, puis MCA international. Mon terrain de jeu favori est la communication et la promotion des artistes et des festivals de musique. Je m’occupe depuis plus de 20 ans du label Dixiefrog, Popa Chubby, Eric Bibb, plus récemment Ray Lema, Magma… Je m’autorise d’autres expériences et des défis (il y a quelques années , j’ai contribué au lancement et à la promotion de la 1ère galerie consacrée à l’art du recyclage et de l’emballage : la Designpack Gallery (Paris).

Ta playlist ? - Musique : J’ai un sérieux penchant pour la soul, le jazz mais en vérité j’aime toute les musiques car j’écoute aussi bien du rock, que de l’électro. La seule barrière, ce sont mes oreilles! En ce moment, j’aime écouter Cesaria Evora et Mavis Staples (pour les vieux crus), Leon Bridges (clin d’œil à un copain), Tito et les Tarantula, Delgres, Aziz Sahmaoui, Polo & Pan, Joseph Arthur … - Cinéma : Beaucoup de films : le dernier Klapisch (“Deux moi”), “El chino”, “Once upon a time” … - Livre : : J’adore la cuisine et suis passionnée de sociologie et histoire culinaire. Je lis actuellement un livre de Brillat Savarin « Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ». - Concert : Grâce à mon métier j’en vois beaucoup. Celui qui me vient spontanément en tête est Stevie Wonder aux Arènes de Nîmes (un moment particulier). Puis Joe Jackson à l’Olympia il y a quelques années, énorme... Popa Chubby, Eric Bibb en concert ça vaut le détour, Hugh Coltman à l’Odeon, Magma à la Philharmonie... Ta plus grande émotion musicale ? Je n’ai pas de plus grande ou plus petite émotion, toutes les musiques me touchent et je suis toujours aussi émue à l’écoute d’un nouvel artiste ou nouveau titre. Ton espoir pour le futur ? Que les artistes musiciens puissent à nouveau vivre correctement de leur création !!! Et continuer à découvrir de sublimes talents.


6 >> #NVmagLiveReport Retrouvez nos compte-rendus de concerts en textes et en images sur nouvelle-vague.com et facebook.com/nouvellevague.mag

CÉCILE MCLORIN SALVANT Le 26/05/19 à l’Opéra de Nice (06). Photo : Jacques Lerognon (www.polarjazzblues.wordpress.com) Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.


#NVmagAlbumDeLegende >> 7

DIRE STRAITS : Making Movies

Il y a 10 ans...

Sorti le 07/10/1978 1977, GrandeBretagne. Dire Straits naît de l’association des frères Knopfler et du bassiste John Illsley, bientôt rejoint par Pick Withers à la batterie. Alors que la période punk et disco bat son plein, le groupe défend un rock plus classique, influencé par des piliers du genre comme Eric Clapton et Bob Dylan, et traversé par des accents blues et country. Ils accompagnent les Talking Heads sur leurs tournées, puis se lancent dans la conception d’un premier album, “Dire Straits”, qui signera le début de leur succès, de pair avec le single au succès planétaire, “Sultans of Swing”. Le groupe aux cent vingt millions d’albums vendus est dès lors reconnu comme un nom incontournable du rock des années 80. Leur séparation en 1993 n’altèrera pas l’engouement du public à l’égard de leur musique.

“Making Movies”, troisième album de Dire Straits, marquera les esprits en 1980. On en retiendra notamment “Romeo and Juliet”, dont le riff reste dans toutes les mémoires, et “Tunnel of Love”, morceau emblématique de l’énergie qui se dégage du groupe. Encore une fois, la guitare virtuose de Mark Knopfler relève du génie, répondant en liberté aux autres instruments. Ce que l’on retient de cet album cependant, c’est qu’il est un parfait exemple des influences qui colorent le rock de Dire Straits. On y retrouve des tonalités country évidentes, comme sur “Les Boys”, tout comme des touches rock’n’roll avec “Solid Rock”. Le groupe puise son inspiration dans les années passées sans jamais nous déconcerter, et c’est précisément cette intemporalité qu’il atteint qui en fait un groupe de légende. Elisa Fernandez

-MDepuis le bien-nommé ‘Le Baptême” en 1997, Matthieu Chedid et son double extraverti -M- règnent sur la pop française. Showman et guitariste d’exception, auteurcompositeur prolifique, Matthieu multiplie les concerts, les albums, les collaborations avec un succès qui ne faiblit pas. Après la parenthèse africaine de “Lamomali”, il vient de sortir un nouvel album essentiel, “Lettre infinie”.


8 >> #NVmagLiveReport Retrouvez nos compte-rendus de concerts en textes et en images sur nouvelle-vague.com et facebook.com/nouvellevague.mag

WORAKLS Le 31/08/19 au Théâtre de Verdure - Nice (06). Photo : Romanne Canavese

#NVmagSMS

Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.

RICARD LIVE MUSIC >>> Société Ricard Live Music se place comme l’un des partenaires majeurs du développement artistique et propose un accompagnement afin de soutenir les artistes français. Le dispositif fête cette année ses 11 ans d’existence et, pour l’occasion, part à la recherche de son onzième lauréat. Le top départ est donné et les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 octobre 2019 sur www.societericardlivemusic.com.


MjC PICAUD Du 01/06/2019 au 31/05/2020 à Cannes (06) www.mjcpicaud.fr

LE MAKEDA Du 01/04/2019 au 31/03/2020 à Marseille (13) www.lemakeda.com

L’AFFRAnCHI Du 01/09/2019 au 31/08/2020 à Marseille (13) www.l-affranchi.com

LES ARTS D’AZUR Du 01/05/2019 au 30/04/2020 à Le Broc (06) www.lesartsdazur.net

THéÂTRE LE FORUM Du 01/09/2019 au 31/08/2020 à Fréjus (83) www.aggloscenes.com

IMAGO RECORDS & PRODUCTIOn Du 01/05/2019 au 30/04/2020 www.imagoproduction.com

THéÂTRE DU CHÊnE nOIR Du 01/09/2019 au 31/08/2020 à Avignon (84) www.chenenoir.fr nOMAD’ CAFé Du 01/11/2019 au 31/10/2020 à Marseille (13) www.lenomad.com LE MOULIn À jAZZ Du 01/11/2019 au 31/10/2020 à Vitrolles (13) www.charlie-jazz.com PAnDA EVEnTS Du 01/01 au 31/12/2019 www.panda-events.com

LE CARRé SAInTE-MAXIME Du 01/09/2019 au 31/08/2020 à Sainte-Maxime (83) www.carre-sainte-maxime.fr EUROPEAn BLUES CRUISE Du 30/09 au 04/10/2019 au départ de Marseille (13) www.europeanbluescruise.com FIESTA DES SUDS Du 10 au 12/10/2019 à Marseille (13) www.dock-des-suds.org/fiesta2019


10 >> #NVmagZoom #AlaUne

Etienne Daho Une pop atypique tantôt naïve et légère, tantôt très personnelle, et une voix feutrée qui pose de façon inimitable, presque arythmique, des paroles souvent intrigantes et inhabituelles. Depuis presque 40 ans, la formule reste la même mais les arrangements originaux défilent, Daho faisant l’effort à chaque album d’inclure de nouveaux territoires qu’il n’aurait pas encore exploré. Rennes Élevé à la pop, la soul, au rock puis au punk, Etienne Daho, Rennais de 24 ans, décide un beau jour d’enregistrer une démo et de démarcher les maisons de disques parisiennes après quatre années passées à composer. Initiative payante : Virgin le signe et il devient ainsi un des premiers français du mythique label anglais. Dès la sortie de son premier album “Mythomane” paru en 1981 et produit par Jacno, on entre de plain pied dans un univers bien affirmé qui porte déjà les caractéristiques qui le feront sortir du lot : une pop atypique tantôt naïve et légère, tantôt très personnelle, et une voix feutrée qui pose de façon inimitable, presque arythmique, des paroles souvent intrigantes et inhabituelles. Depuis presque 40 ans, la formule reste la même mais les arrangements originaux défilent, Daho faisant l’effort à chaque album d’inclure de nouveaux territoires qu’il n’aurait pas encore exploré. Mythomane Si “Mythomane” mélange influences twist, surf rock, pop et électronique, il passe toutefois

relativement inaperçu et ce sont les deux albums suivants qui le propulseront pour de bon. D’abord “La Notte, La Notte” (sur lequel apparaît pour la première fois Arnold Turboust qui deviendra un co-compositeur récurrent) suivi de “Pop Satori”, les deux albums faisant la part belle aux boîtes à rythmes et synthétiseurs (bien que toujours associés aux instruments acoustiques). Le premier se fera connaître grâce au morceau “Week-end À Rome”, le second grâce à “Tombé Pour La France” (dont le vidéoclip sera réalisé par un Jean-Pierre Jeunet débutant dans ce domaine alors en pleine ascension) ainsi que “Duel Au Soleil” et Épaule Tattoo”. Bleu Avant d’être définitivement estampillé “artiste électronique”, un vrai premier virage dans sa carrière s’effectue en 1988 avec l’album “Pour Nos Vies Martiennes” où la présence quasi-exclusive de musiciens engendre un style pop-folk légèrement indé d’où seront issus les tubes “Bleu Comme Toi” et “Des Heures Hindoues”, débouchant sur la sortie de son premier album en concert, “Live Ed !”.


Olympia Une expérience qui sera encore plus aboutie sur son album suivant “Paris Ailleurs” en 1991, porté principalement par les singles “Des Attractions Désastre” et “Saudade”, le menant à jouer dans 14 pays ; une consécration immortalisée via un nouvel album live enregistré à l’Olympia de Paris: “DahOlympia”. Par ailleurs, sa reprise de “Mon Manège À Moi” d’Edith Piaf, sorti hors-album, deviendra également un des grands succès de 1993. Eden Nouveau revirement en 1995 : Etienne replonge dans l’électronique en sortant une collaboration surprenante de 5 titres intitulée “Reserection” avec le groupe anglais Saint Etienne alors très en vogue en Angleterre. Une mise en bouche annonçant son album “Eden” paraissant l’année suivante, mêlant influences lounge, trip-hop, drum’n’bass et techno qui livrera un nouveau tube à son palmarès: “Au Commencement”.

Compilé Sa première compilation, “Singles”, sort en 1998, portée par l’inédit “Le Premier Jour”, une reprise de Sarah Cracknell, chanteuse du groupe Saint Etienne, un peu en guise de réponse à leur tube “He’s On The Phone”, reprise anglaise de “Week-end À Rome”. Ce titre s’ajoutera à la liste des succès les plus incontournables d’Etienne.

Boomerang Puis, tel un condensé de son expérience, l’album “Corps & Armes” de 2000 sera résolument hybride, suivi d’un troisième album live, avant qu’un virage plus rock que tout ce qu’il ait pu faire auparavant prenne forme en 2003 avec l’album “Réévolution”. Entre les deux, il reprendra avec Dani la chanson de Serge Gainsbourg “Comme Un Boomerang” qui leur vaudra également un succès notable. Un feeling pop/rock sera toujours présent dans son album suivant, “L’Invitation”, qui lui vaudra


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

un retour au disque de platine, une distinction qu’il n’avait plus obtenue depuis 16 ans. Fin 2008, Daho enregistre son concert de la Salle Pleyel à Paris et le sort l’année suivante. Anthologie À nouveau, en 2010, Daho bouscule ses habitudes en sortant un album-concept en collaboration avec Jeanne Moreau, récitant tous deux “Le Condamné à Mort” de Jean Genet. Jusqu’alors, Etienne aura enchaîné des collaborations et duo avec un nombre assez remarquable d’autres artistes: Philippe Katerine, Charlotte Gainsbourg, Jane Birkin, Luz Casal, Astrud Gilberto, Jacques Dutronc, Marianne Faithfull, Catherine Deneuve, Alain Bashung, Françoise Hardy, Vanessa Paradis ou Calypso Valois dont la plupart seront regroupés avec sa pléiade de tubes et de morceaux choisis dans la volumineuse anthologie “Monsieur Daho” qui sort en 2011. Retour vers le futur C’est en 2013 que paraît “Les Chansons De L’Enfance Retrouvée” sur des arrangements somptueux évoquant aisément les musiques de films de John Barry, le groupe Tindersticks et la période fin années 60 de Serge Gainsbourg; co-composé principalement avec JeanLouis Piérot du groupe Les Valentins (a.k.a. Les Max Valentin) dont Etienne avait intégralement produit le premier album en 1990. Une réussite totale pour la critique et les fans, à la sortie malencontreusement retardée et la tournée reportée pour cause d’une appendicite qui fut presque fatale au chanteur cet été-là.

Blitz Après un repos mérité, le nouvel album d’Etienne voit le jour en 2017 sous le nom de “Blitz”. Il y fait subtilement référence à la ville de Londres où Etienne réside et enregistre souvent ses albums depuis plus de 20 ans, s’inspirant de la musique psychédélique de son adolescence, notamment Syd Barrett, et faisant référence au climat qu’il règne dans la capitale depuis les attentats terroristes et la menace du Brexit. S’ensuivra une tournée à la mise en scène plus intense, presque lugubre, où le groupe évoluera dans un cadre de néons pour mieux porter les messages d’urgence de ce nouveau répertoire. Rendez-vous au paradis Cet automne, l’album “Eden” de 1996 ressort en version deluxe remasterisée, incluant de nombreux inédits pour un total de 52 titres. Faisant office à la fois de virage important et d’OVNI dans la discographie de l’artiste, cet album est non seulement un de ses préférés mais aussi celui d’un grand nombre de ses fans. L’occasion de remonter sur scène une énième fois pour un nouvel “Eden Daho Tour” dont non seulement l’intégralité de l’album sera interprétée mais également le mini-album “Reserection” sorti à la même époque, co-réalisé avec Saint Etienne. Certains autres titres phares de sa discographie sont évidemment également prévus au programme. Christopher Mathieu Le 30/10/19 à l’Opéra Berlioz - Montpellier (34) et le 31/10/19 à la Salle de l’Etoile - Chateaurenard (13). www.dahofficial.com


14 >> #NVmagAgenda Concerts Pour figurer dans notre Agenda Concerts, envoyez vos infos avant le 15 à contact@nouvelle-vague.com

OCTOBRE 2019 04 // Alpes-de-Haute-Provence -

octobre 2019

05 TRAM DES BALKANS  Centre Culturel René Char - Digne les Bains (04) 05 YOSHI / EUTEÏKA  MJC - Manosque (04) 21:00 12 Osco Metal Fest : AZYD AZYLUM / OPERCULE / HAND / DISMO  MJC - Manosque (04) 20:00 19 OPUS NEO - GURDJIEFF PROJECT  Centre Culturel René Char - Digne les Bains (04) 24 39e RIAC  Centre Culturel René Char - Digne les Bains (04) 24 CLAIRE MIRA AND THE NIGHT FLYERS  MJC - Manosque (04) 19:00 25 39e RIAC  Centre Culturel René Char - Digne les Bains (04) 26 39e RIAC  Centre Culturel René Char - Digne les Bains (04)

05 // Hautes-Alpes -

octobre 2019

02 MAYRA ANDRADE  Théâtre la Passerelle - Gap (05) 20:30

06 // Alpes-Maritimes -

octobre 2019

05 BRIGITTE FONTAINE  Théâtre Lino Ventura - Nice (06) 05 LE PRINCE HARRY / PERSONA  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 11 SAX MACHINE  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 12 ADRIENNE PAULY  Anthéa - Antibes (06) 21:00 12 BACK IN TOWN / LES GRANDES GUEULES / SQUEALERS / PREPARATION H  Altherax - Nice (06) 19:30 16 AVISHAI COHEN  CNRR - Nice (06) 16 KYLE EASTWOOD  Le Minotaure - Vallauris (06) 18 PASCAL OBISPO  Palais Nikaia - Nice (06) 20:00 18 RASPIGAOUS  Nikaïa Live - Nice (06) 18 THE AMAZING KEYSTONE BIG BAND  Théâtre de la Licorne - Cannes (06) 19:30 19 KLONE / SHUFFLE / UNCUT  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 19 ARA MALIKIAN  Palais des Festivals - Cannes (06) 20:30 23 Jammin’ Juan : KS2 / JOSIAH WOODSON & QUINTESSENTIEL / NEVE NOBEL Espace Gould - Antibes-Juan Les Pins (06) 14:45


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

23 Jammin’ Juan : DANIEL GASSIN «CROSSOVER BAND» / EYM TRIO / CASCINO TRIO / BLOOM / EVE BEUVENS & MIKAEL GODÉE QUARTET / SERKET & THE CICADAS /  Salle Fitzgerald - Antibes-Juan Les Pins (06) 14:00 23 Jammin’ Juan : OBRADOVIC-TIXIER DUO  Da Ugo - Antibes-Juan Les Pins (06) 23:30 24 Jammin’ Juan : CÉCILE ANDRÉE QUARTET / LAURENT MAUR / TIZAAN ALPHONSO TRIO / SARÀB / HOUSE OF ECHO / FŒHN TRIO  Salle Fitzgerald Antibes-Juan Les Pins (06) 14:00 24 Jammin’ Juan : DIRTY TALKS / DOCK IN ABSOLUTE / OUT/LINE  Espace Gould Antibes-Juan Les Pins (06) 14:45 24 Jammin’ Juan : NILS INDJEIN QUARTET Da Ugo - Antibes-Juan Les Pins (06) 23:30 24 Festival de guitare acoustique : VITALY MAKUKIN / MICHEL HAUMONT / JOËL GOMBERT  Espace Magnan - Nice (06) 20:30 25 REVERIE / EUTEIKA  MJC Picaud Cannes (06) 20:30 25 Jammin’ Juan : ALEX MONFORT TRIO / DAVID BRESSAT QUINTET / SARAH LENKA / SHAULI EINAV QUINTET / JEAN-MARIE MACHADO ORCHESTRE DANZAS / NOJAZZ FEAT. RAASHAN AHMAD & TOTO ST Salle Fitzgerald - Antibes-Juan Les Pins (06) 14:00 25 Jammin’ Juan : NICOLAS GARDEL & RÉMI PANOSSIAN / ISABEL SÖRLING / THÉO GIRARD QUARTET  Espace Gould Antibes-Juan Les Pins (06) 14:45 25 Jammin’ Juan : SÉBASTIEN MACHADO QUARTET  Da Ugo - Antibes-Juan Les Pins (06) 23:30 25 Festival de guitare acoustique : PATRICK VERBEKE / ETIENNE VINCENT / CHRIS LANCRY / CISCO HERZHAFT / JEAN-CLAUDE RAPIN  Espace Magnan - Nice (06) 20:30 26 STING  Palais Nikaia - Nice (06)


16 >> #NVmagAgendaConcerts 26 OISEAUX-TEMPETE  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 26 Jammin’ Juan : LES RUGISSANTS / TULLIA MORAND ORCHESTRA / LINE KRUSE ORCHESTRA / BIGRE !  Salle Fitzgerald - Antibes-Juan Les Pins (06) 14:00 26 Jammin’ Juan : SPIRALE TRIO  Da Ugo - Antibes-Juan Les Pins (06) 23:30 26 Festival de guitare acoustique : GARETH PEARSON / ANTOINE BOYER / YEORE KIM  Espace Magnan - Nice (06) 20:30 31 WHISPERING SONS / MARE IMBRIUM  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30

07 // Ardèche -

octobre 2019

13 // Bouches-du-Rhône -

octobre 2019

03 SLEAFORD MODS  Espace Julien - Marseille (13) 03 PAPOOZ  Le Makeda - Marseille (13) 03 GAËL HORELLOU TRIO & ARI HOENING  Jazz Fola - Luynes (13) 04 JUAN CARMONA 4TET  Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 20:30 04 CHATON  Le Moulin - Marseille (13) 04 CHILLA  L’ Affranchi - Marseille (13) 04 SOOM T & THE STONE MONKS  L’Usine - Istres (13) 04 JUAN CARMONA QUARTET  Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 20:30 04 CHATON / GENOUX VENER  Le Moulin - Marseille (13) 20:30 04 DÍMELO  Espace Robert Hossein - Grans (13) 20:30 05 JOULIK  Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 20:30 05 GAEL HORELLOU / ARI HOENIG QUARTET  Le Moulin à Jazz - Vitrolles (13) 05 RASPIGAOUS / KMG SOUND SYSTEM  Le Moulin - Marseille (13) 20:30 05 JUAN CARMONA QUINTET  L’Oppidum - Cornillon-Confoux (13) 20:30 05 BRU VINTAGE MACHINE  Le Portail Coucou - Salon de Provence (13) 21:00 09 LACRIM  Le Moulin - Marseille (13) 10 Fiesta des Suds : DUB INC / CATHERINE RINGER CHANTE LES RITA MITSOUKO / SOFIANE SAIDI / FRED NEVCHE / DJ OIL / MAZALDA / BANDA DU DOCK / SOVOX  Esplanade J4 - Marseille (13) 18:00 11 SOPRANO  Orange Vélodrome - Marseille (13) 20:00 11 ADRIEN CHICOT TRIO  Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 20:30 11 Fiesta des Suds : HUBERT FELIX THIEFAINE / ARNO / CHICO TRUJILLO / TSHEGUE / BAJA FREQUENCIA / SELECTER THE PUNISHER / AZIZA BRAHIM  Esplanade J4 - Marseille (13) 18:00 11 DARAN / ALAIN ORTEGA  L’Usine - Istres (13) 21:00 11 100 BLAZE  L’ Affranchi - Marseille (13) 20:30 12 SOPRANO  Orange Vélodrome - Marseille (13) 20:00 12 Fiesta des Suds : BON ENTENDEUR / SKIP THE USE / HOCUS POCUS / IRENE DRESEL / ALA.NI / DOMBRANCE / TONY SWAREZ / THE FK CLUB / LA REINE MAB  Esplanade J4 Marseille (13) 18:00


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

12 Fiesta des Suds : MARABOUTAGE / SANG 9 / POM POM BOY / DJ MARCO Dock des Suds - Marseille (13) 23:30 12 ZENZILE  L’Usine - Istres (13) 12 TRIBUTE BLUES BROTHERS  Jazz Fola Luynes (13) 13 TRIBUTE BLUES BROTHERS  Jazz Fola Luynes (13) 17 HUGH COLTMAN  Théâtre la Colonne Miramas (13) 17 AHMED SOULTAN  Le Makeda - Marseille (13) 18 13 BLOCK  Le Moulin - Marseille (13) 18 Blues Rock Festival : AXEL BAUER / NONO (NORBERT KRIEF) / PHIL FERNANDEZ (Big Dez)  Salle de l’Étoile Châteaurenard (13) 20:30 18 BRAIN DAMAGE  Cargo de Nuit - Arles (13) 18 SIDILARSEN / LECKS INC  L’Usine - Istres (13) 21:00 18 Moov’in Sud Festival : FEDER / DADJU  Parc Chanot - Marseille (13) 18 HELENA NOGUERRA  L’ Affranchi - Marseille (13) 19 LOUIS SCLAVIS CHARACTERS ON A WALL  Théâtre de Fontblanche - Vitrolles (13) 19 Blues Rock Festival : PAUL PERSONNE / NEAL BLACK & THE HEALERS  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 20:30 19 REVERIE  L’ Affranchi - Marseille (13) 20:30 19 MAYA KAMATY / EHNIKA VIBES Le Portail Coucou - Salon de Provence (13) 21:00 24 ZAZIE  Le Silo - Marseille (13) 20:30 24 CLINTON FEARON & THE BOOGIE BROWN BAND  L’Usine - Istres (13) 21:00 25 ZAZIE  Le Silo - Marseille (13) 20:30 25 KYLE EATSWOOD  Salle de l’Étoile Châteaurenard (13) 25 LES NEGRESSES VERTES / LA BESTIOLE  L’Usine - Istres (13) 21:00 25 LOO & MONETTI  Théâtre des Bernardines - Marseille (13) 21:00


18 >> #NVmagAgendaConcerts 26 CHATON / PHILEMONE  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 26 Dub Station : OBF SOUND SYSTEM / CHARLIE P / SIR WILSON /SHANTI D  Le Cabaret Aléatoire - Marseille (13) 26 ANNA FARROW  Le Makeda - Marseille (13) 26 SIMS SAMPLES PARTY  L’ Affranchi - Marseille (13) 20:30 26 EIFFEL  L’Eden - Senas (13) 26 LOO & MONETTI  Théâtre des Bernardines - Marseille (13) 21:00 31 ETIENNE DAHO  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 31 LOU DOILLON  Théâtre de l’Olivier - Istres (13) 21:00 31 OLA ONABULE QUARTET  Jazz Fola - Luynes (13) 31 QUEEN SYMPHONIC  Arena du Pays d’Aix - Aix-en-Provence (13) 20:00

2A // Corse-du-Sud 2B // Haute-Corse 26 // Drôme -

octobre 2019 octobre 2019

octobre 2019

04 H.A.H. / EIGHT SINS  Mistral Palace - Valence (26) 20:30 04 BRAIN DAMAGE  La Cordonnerie - Romans (26) 05 SINSEMILIA  Palais des Congrés Charles Aznavour  Montelimar (26) 05 Dub Meeting : NATURAL HIGH DUBS Feat. MARCUS I meets DREADLYON HI-FI & ADAMA SOUND  Mistral Palace - Valence (26) 21:00 10 THE WOW SIGNAL / MY VELVET SOUL  Mistral Palace - Valence (26) 20:30 17 Festival Rock This Town : CANNIBALE / THE RONDELLS / ABÎM / LE COWBOY D’APPARTEMENT  Mistral Palace - Valence (26) 20:00 18 Festival Rock This Town : FRUSTRATION / LE CHEMIN DE LA HONTE / FAZE / VON KIDS  Mistral Palace - Valence (26) 20:00 19 Festival Rock This Town : THE JACKETS / COWBONES / THICK / JOHNNIE CARWASH / THE JACKSON POLLOCK / COCOPORNO / DARK MIMOSA  Mistral Palace - Valence (26) 20:00 23 THE VIBRATORS / BØBINE / TV SUNDAZE / BINGO  Mistral Palace - Valence (26) 20:00

30 // Gard -

octobre 2019

01 Nîmes Métropole Jazz Festival : MOUTIN FACTORY  Salles des Fêtes - Saint Chaptes (30) 20:30 04 Nîmes Métropole Jazz Festival : ANDRE CECCARELLI / LOUIS PETRUCCIANI / PHILIPPE PETRUCCIANI / SANGOMA EVERETT / TONY PETRUCCIANI / LAURENT COULONDRE TRIO  Salle des Fêtes - Saint Gilles (30) 20:30 05 DELUXE  Paloma - Nîmes (30) 05 Nîmes Métropole Jazz Festival : LEYLA MC CALLA  Foyer socioculturel - Saint-Gervasy (30) 20:30


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

06 Nîmes Métropole Jazz Festival : GAINSBOURG FOR KIDS  Salle Bernard Gimenez Manduel (30) 16:00 11 Nîmes Métropole Jazz Festival : ANDRE MINVIELLE / BERNARD LUBAT / FABRICE VIERA  Centre Saint Exupéry - Caissargues (30) 20:30 12 TAÏRO  la Moba - Bagnols-sur-Cèze (30) 12 Nîmes Métropole Jazz Festival : RICHARD BONA / ALFREDO RODRIGUEZ  Salle des fêtes - Langlade (30) 20:30 13 Nîmes Métropole Jazz Festival : EMILE PARISIEN / IVAN GELUGNE / JULIEN TOUERY / JULIEN LOUTELIER  Centre Culturel Bernard Fabre - Rodilhan (30) 16:30 18 Nîmes Métropole Jazz Festival : OMAR SOSA / YILIAN CANIZARES / NUBYA GARCIA  Paloma - Nîmes (30) 20:30 26 JONATHAN JEREMIAH  Paloma - Nîmes (30)

34 // Hérault -

octobre 2019

02 CROCODILES / BANDIT BANDIT  Le Rockstore - Montpellier (34) 02 International de la Guitare : LES DOIGTS DE L’HOMME  Palais des Congrés - La Grande Motte (34) 20:30 02 International de la Guitare : EL GUSTO  Opéra Comédie - Montpellier (34) 20:30


20 >> #NVmagAgendaConcerts 03 THE NEKO LIGHT ORCHESTRA  Le Rockstore - Montpellier (34) 21:00 03 International de la Guitare : THOMAS SCHOEFFLER JR  Pôle oenotouristique Viavino Saint-Christol (34) 20:30 03 International de la Guitare : CHRISTOPHE  Opéra Comédie - Montpellier (34) 21:00 03 WILD FOX / LIZARD STATE  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 04 Rockabilly Night : WILD KARMA / DJ MARK 666 / DJ ROCKIN FIFI  Secret Place - St Jean de Védas (34) 19:00 04 FRANGLISH  Le Rockstore - Montpellier (34) 20:00 04 International de la Guitare : OLIVIA RUIZ  Opéra Comédie - Montpellier (34) 20:30 04 International de la Guitare : MUDDY GURDY  Parc Municipal - Clapiers (34) 20:30 04 GROUT GROUT / KOOKY LYCOT  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 05 Rockabilly Night : GRAHAM FELTON & JUNGLE TIGERS / JOE NEWBOON AND BOB BURGOS / DJ MARK 666 / DJ ROCKIN FIFI  Secret Place - St Jean de Védas (34) 19:00 05 MANU GALURE  Le Sonambule - Gignac (34) 20:30 05 International de la Guitare : BARBARA CARLOTTI  Salle Samuel Bassaguet - Mauguio (34) 20:30 05 International de la Guitare : TALISCO  Le Rockstore - Montpellier (34) 20:30 05 International de la Guitare : CUARTETO TAFI  Salle Jacques Brel - Prades-le-Lez (34) 20:30 05 BOBBY BLUES BAND / JUST IN BLUES QUINTET  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 06 DR FEELGOOD  Secret Place - Montpellier (34) 19:00 08 GIRMA BÈYÈNÈ & AKALÉ WUBÉ  Le Sonambule - Gignac (34) 21:00 08 INGRINA / EDINBURGH OF THE SEVEN SEAS  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 09 THELL BARRIO / PRESSIVE  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 09 International de la Guitare : ANGELO DEBARRE / MARIUS APOSTOL / RAANGY DEBARRE / WILLIAM BRUNARD / TCHAVOLO HASSAN  Plein Air - Béziers (34) 20:30 09 International de la Guitare : DOM LA NENA  Le Jam - Montpellier (34) 20:30 10 International de la Guitare : CHICO TRUJILLO  Le Rockstore - Montpellier (34) 20:30 10 International de la Guitare : RICARDO RIBEIRO  Théâtre Jacques Coeur - Lattes (34) 20:30 10 Festival Emergency 100% Hip-Hop : BATTLE HUMAN BEATBOX FEATURING EKLIPS L’ Antirouille - Montpellier (34) 19:00 10 THE SEXOPATH / LAKS  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 11 International de la Guitare : ANTOINE BOYER / SAMUELITO  La Passerelle - Jacou (34) 20:30 11 International de la Guitare : THOMAS DUTRONC / ROCKY GRESSET / STOCHELO ROSENBERG  Salle Georges Brassens - Lunel (34) 20:30 11 BASTARD PROD / LACRAPS  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 11 Festival Emergency 100% Hip-Hop : LACRAPS & BASTARDS PROD / 34EME DEGRES Le Rockstore - Montpellier (34) 19:00 11 BERENICE BANG BANG / RUSTY TAPE  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 12 HOODS  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 12 International de la Guitare : HENRI DES  Salle Georges Brassens - Lunel (34) 17:30 12 International de la Guitare : RODRIGO Y GABRIELA  Opéra Berlioz - Montpellier (34) 20:30


22 >> #NVmagAgendaConcerts 12 EFFDE / BERTILLE  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 15 DJIIN / SAN PEDRO  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 16 AHMED SOULTAN  Nu Bahia - Montpellier (34) 16 13 BLOCK  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:00 17 PÉPITE / SÉVERIN  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 17 Festival Emergency 100% Hip-Hop : WIT RELEASE PARTY / DJ SHALAWAN / DJ DJEL  L’ Antirouille - Montpellier (34) 23:30 17 Festival Emergency 100% Hip-Hop : KT GORIQUE / EKLOZ  Nu Bahia - Montpellier (34) 19:00 17 INTER ARMA / DAKHM  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 18 Festival Emergency 100% Hip-Hop : SIXIÈME DENSITÉ / DAVODKA  Le Rockstore Montpellier (34) 19:00 18 ISSAM KAMEL  L’ Antirouille - Montpellier (34) 20:00 18 MATA HARI / SOVOX / JIM YOUNGER’S SPIRIT  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 19 Festival Emergency 100% Hip-Hop : CHILLA / ASM  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:00 19 PLEASURES / PAVRADE  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 21 GUERILLA POUBELLE / CHARLY FIASCO / NINA’SCHOOL  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 23 LAST TRAIN / THÉ VANILLE / IVAN & THE PARAZOL  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 23 CLINTON FEARON  L’ Antirouille - Montpellier (34) 24 LANDVMARKS / LESSEN / FALLEN AT DAWN  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 24 DUB INC  Zenith Sud - Montpellier (34) 20:00 24 RABIE HOUTI BAND  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 24 WAXY / COFFEE AT NINE  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 25 VIBRATORS  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 25 EIFFEL  Le Sonambule - Gignac (34) 25 NESSERIA / STUNTMAN  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 26 NINHO  Zenith Sud - Montpellier (34) 20:00 26 ANTHONY JOSEPH  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 26 DEADLY WHISPERS / SEKATOR / TAKEDOWN  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 30 ETIENNE DAHO  Le Corum - Montpellier (34) 20:00 30 NAIVE NEW BEATERS  Le Rockstore - Montpellier (34) 31 FIGURZ / SPLASH MACADAM / SHAKEN SODA  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00

83 // Var -

octobre 2019

04 Moov’in Sud Festival : FEDER  Zenith Omega - Toulon (83) 04 Rade Side : NINETY’S STORY  Bière de La Rade - Toulon (83) 21:00 05 LES RITOURNELLES DU GUINGUETTE / JAMIN  Salle Polyvalente - Tavernes (83) 20:30 09 Rade Side : LADYLIKE LILY  Theatre le Colbert - Toulon (83) 16:30 10 ERIC BIBB QUARTET  Auditorium de la Dracénie - Draguignan (83) 20:30 10 Rade Side : LADYLIKE LILY  Theatre le Colbert - Toulon (83) 16:30


24 >> #NVmagAgendaConcerts 10 Rade Side : DAYSY  Opéra de Toulon - Toulon (83) 18:30 10 Rade Side : LOU DOILLON  Théâtre Liberté - Toulon (83) 20:30 11 TAÏRO / BALIK  Espace Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 11 Rade Side : RADIO ELVIS / REQUIN CHAGRIN  Omega Live - Toulon (83) 21:00 11 Rade Side : LUTHERIE INOUÏE LCONSERVATOIRE TPM ET L’ESADTPM INVITENT FLORENT COLAUTTI  Maison de la Photographie - Toulon (83) 19:30 12 Rade Side : TSHEGUE / FLÈCHE LOVE / YAGUARA  Omega Live - Toulon (83) 21:00 12 Rade Side : BLOO  Hôtel Départemental des Arts - Toulon (83) 18:30 13 Rade Side : HIFIKLUB / SIESTE ELECTRIQUE  Cinéma Le Royal – Toulon (83) 14:00 15 JOHN MAYALL  Théâtre Galli - Sanary-sur-mer (83) 20:30 17 TIE BREAK  Le Petit Galli - Sanary-sur-mer (83) 21:00 26 YAROL POUPAUD  Le Mas d’Hiver - Puget-sur-Argens (83) 26 LES NÉGRESSES VERTES  Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 29 AGNÈS JAOUI  Théatre Le Forum - Fréjus (83) 30 I MUVRINI  Théâtre Galli - Sanary-sur-mer (83) 20:30

84 // Vaucluse -

octobre 2019

05 PULCINELLA / LA PERLA  La Gare de Coustellet - Maubec (84) 11 MATEO LANGLOIS / OTTILIE B  La Gare de Coustellet - Maubec (84) 12 MANU AND CO  Centre Départemental - Rasteau (84) 20:30 18 GRANDES MOTHERS / SHANNON WRIGH  AJMI - Avignon (84) 19 SUZANE / HERVE  La Garance - Cavaillon (84) 20:30

98 // Monaco -

octobre 2019

12 JEANNE ADDED  Grimaldi Forum - Monaco (98) 25 BROKEN BACK  Espace Léo Ferré - Monaco (98) 20:30

novembre 2019 04 // Alpes-de-Haute-Provence -

novembre 2019

16 NUSKY / SEIN  MJC - Manosque (04) 21:00 21 LES FAUBOURGS DE BABEL  MJC - Manosque (04) 19:00

05 // Hautes-Alpes -

novembre 2019


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

06 // Alpes-Maritimes -

novembre 2019

01 LES RAMONEURS DE MENHIRS  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 02 LA RUE KETANOU  Les Arts d’Azur - Le Broc (06) 02 CHARLELIE COUTURE  Théâtre de la Croisette - Cannes (06) 20:30 05 ORCHESTRE DE CANNES  MJC Picaud - Cannes (06) 19:00 15 M.POKORA  Palais Nikaia - Nice (06) 20:00 15 AL TARBA / SENBEI / CHOZ  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 16 ODEZENNE  Théâtre Lino Ventura - Nice (06) 16 BORN IN 90 Palais Nikaia - Nice (06) 20:00 16 TROY VON BALTHAZAR  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 17 ORCHESTRE DE CANNES  Théâtre Debussy - Cannes (06) 16:30 22 MAXIME LE FORESTIER  Palais des Festivals - Cannes (06) 20:30 23 YOUSSOUPHA  Théâtre - Grasse (06) 20:00 24 -M- (MATTHIEU CHEDID)  Palais Nikaia - Nice (06) 19:00 30 LOMEPAL  Palais Nikaia - Nice (06) 20:00

07 // Ardèche -

novembre 2019

13 // Bouches-du-Rhône -

novembre 2019

01 KIKESA / YOUV DEE / SALLY  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 01 OLA ONABULE QUARTET  Jazz Fola - Luynes (13) 02 CALYPSO ROSE  L’Usine - Istres (13) 21:00 06 MALIK DJOUDI / MÂLE  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 08 ZOLA  Le Moulin - Marseille (13) 08 RALPH ALESSI & THIS AGAINST THAT  Le Moulin à Jazz - Vitrolles (13) 08 GUTS / TOO MANY ZOOZ  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 08 LA RUE KETANOU / LA GREEN BOX  L’Usine - Istres (13) 21:00 09 CAMELIA JORDANA  Le Moulin - Marseille (13) 20:30 09 SOSO MANESS  L’ Affranchi - Marseille (13) 20:30 09 SPINABIFIDA  Le Portail Coucou - Salon de Provence (13) 21:00

Toute l’actu musicale Nouvelle Vague Mag


26 >> #NVmagAgendaConcerts 10 REGGIE WASHINGTON  Jazz Fola - Luynes (13) 13 PATRICK BRUEL  Le Dôme - Marseille (13) 20:30 14 RILES  Le Dôme - Marseille (13) 20:00 14 HIGH TONE  Le Moulin - Marseille (13) 15 KLINGANDE  Espace Julien - Marseille (13) 16 ALDEBERT  Le Dôme - Marseille (13) 17:00 16 ARCADIAN  L’Usine - Istres (13) 21:00 16 ANNA FARROW  Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 16 NORMA / CLAUDE FERNAND  Le Portail Coucou - Salon de Provence (13) 21:00 18 MIKA  Arena du Pays d’Aix - Aix-en-Provence (13) 20:00 19 TOM LEEB  Le Makeda - Marseille (13) 19:30 19 THE AVENER  Le Silo - Marseille (13) 20:00 20 SAEZ  Le Dôme - Marseille (13) 20:30 20 THE NEW KIDZ  L’Usine - Istres (13) 18:00 21 MAXIME LE FORESTIER  Le Silo - Marseille (13) 20:30 21 YANNICK NOAH  Le Silo - Marseille (13) 20:00 22 ALONZO  Le Dôme - Marseille (13) 20:00 22 DUO MARK TURNER / ETHAN IVERSON  Le Moulin à Jazz - Vitrolles (13) 22 LES RAMONEURS DE MENHIRS / LES SALES MAJESTES  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 22 LOFOFORA / THE SOFT ERECTIONS  L’Usine - Istres (13) 21:00 22 GUTS / LES AKARAS DE SCOVILLE  Le Moulin - Marseille (13) 20:30 23 -M- (MATTHIEU CHEDID)  Le Dôme - Marseille (13) 20:00 23 LORENZO  Le Moulin - Marseille (13) 23 BIRELI LAGRENE  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 23 KANJAR’OC / DE LA CRAU  L’Usine - Istres (13) 21:00 23 FURAX BARBAROSSA  L’ Affranchi - Marseille (13) 20:30 27 OXMO PUCCINO  Le Silo - Marseille (13) 20:00 28 THE GREAT OLD ONES / AU CHAMP DES MORTS  Le Moulin - Marseille (13) 20:30 29 NINHO  Le Dôme - Marseille (13) 20:00 29 LUDWIG VON 88 / SCHULTZ  L’Usine - Istres (13) 21:00 30 AYA NAKAMURA  Le Dôme - Marseille (13) 18:00 30 RK  Le Moulin - Marseille (13) 30 DHAFER YOUSSEF  Théâtre des Salins - Martigues (13) 19:00 30 MATHIAS LEVY TRIO  Théâtre des Salins - Martigues (13) 21:00

26 // Drôme -

novembre 2019

07 BRIGITTE FONTAINE  Théâtre de la Ville - Valence (26)

30 // Gard -

novembre 2019


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

34 // Hérault -

novembre 2019

02 LES RAMONEURS DE MENHIRS / GOULAMAS’K  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:00 03 THE BIG TAKEOVER  Le Rockstore - Montpellier (34) 03 BRAIN DAMAGE / LE PEUPLE DE L’HERBE  Le Rockstore - Montpellier (34) 18:30 05 VERONIC DICAIRE  Pasino - La Grande Motte (34) 20:30 07 MALIK DJOUDI  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 07 BOB’S NOT DEAD  L’ Antirouille - Montpellier (34) 20:00 08 THE MAUSKOVIC DANCE BAND  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 09 ZOLA  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 13 THE EXPLOITED  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 13 BROR GUNNAR JANSSON  Le Rockstore - Montpellier (34) 14 ODEZENNE  Le Rockstore - Montpellier (34) 16 PATRICK BRUEL  Zenith Sud - Montpellier (34) 20:30 16 OXMO PUCCINO  Le Rockstore - Montpellier (34) 17 PATRICK BRUEL  Zenith Sud - Montpellier (34) 18:00 19 SAEZ  Zenith Sud - Montpellier (34) 20:30 21 FEFE (FENIKSI) / LEEROY  Le Rockstore - Montpellier (34) 20:30 22 H-BURNS / YAROL / CLAW  Le Sonambule - Gignac (34) 20:00 22 ETIENNE DE CRECY  Le Rockstore - Montpellier (34) 23:30 23 BANANE METALIK / BLATOIDEA  Secret Place - St Jean de Védas (34) 23 ROMEO ELVIS  Zenith Sud - Montpellier (34) 20:00 23 YVES JAMAIT  Le Rockstore - Montpellier (34) 20:00 26 ARCHIMEDE  L’ Antirouille - Montpellier (34) 20:30 27 CURTIS HARDING  Le Rockstore - Montpellier (34) 28 MUDDY MONK  Le Rockstore - Montpellier (34) 29 MERCYLESS  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 29 LA FINE ÉQUIPE  Le Rockstore - Montpellier (34) 29 DI MEH  L’ Antirouille - Montpellier (34) 20:00 30 BON ENTENDEUR  Le Rockstore - Montpellier (34) 30 Les Nuits du Chat : RENAN LUCE / BERTILLE  Théâtre Jean-Claude Carrière - Montpellier (34) 20:00

Toute l’actu musicale Nouvelle Vague Mag


28 >> #NVmagAgendaConcerts 83 // Var -

novembre 2019

15 ODEZENNE  Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 15 NÂDIYA  Théâtre Galli - Sanary-sur-mer (83) 20:30 16 LUCKY PETERSON  Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 21 INIGO QUARTET  Le Petit Galli - Sanary-sur-mer (83) 21:00 28 JEANNE ADDED  Théatre en Dracénie - Draguignan (83) 30 GUILLAUME MEURICE DANS THE DISRUPTIVES  Le Carré - Sainte-Maxime (83) 20:30 30 THE KVB / WARMDUSCHER  Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83)

84 // Vaucluse -

novembre 2019

08 DELPHINE CAPRON / CARDINALE  La Gare de Coustellet - Maubec (84) 13 Festival Soirées d’Automne : CHEZ REMOMES  Salle Polyvalente - Saint-Didier (84) 15 Festival Soirées d’Automne : LES DOIGTS DE L’HOMME  Salle Polyvalente - Aubignan (84) 15 RANDOLPH MATTHEWS  Theatre du Chene Noir - Avignon (84) 20:30 16 Festival Soirées d’Automne : LES NEGRESSES VERTES  Salle Polyvalente - Sarrians (84) 16 L’Echo des Riffs : THE YELLBOWS / IDA NIELSEN  Théâtre Benoit XII - Avignon (84) 20:30 17 Festival Soirées d’Automne : TIKEN JAH FAKOLY  Espace Auzon - Carpentras (84) 17 L’Echo des Riffs : MAGASIN DU CAFE  Théâtre de l’Oulle - Avignon (84) 18:00 20 L’Echo des Riffs : SHADI KHRIES  Le 11 Gilgamesh Belleville - Avignon (84) 20:30 22 LA PIETA / LA POISON  La Gare de Coustellet - Maubec (84) 22 L’Echo des Riffs : MISTER MAT / BONEY FIELDS  Théâtre Benoit XII - Avignon (84) 20:30

98 // Monaco -

novembre 2019

10 JENIFER  Espace Léo Ferré - Monaco (98) 18:00

décembre 2019 04 // Alpes-de-Haute-Provence -

décembre 2019

07 RAPHAËL IMBERT  Centre Culturel René Char - Digne les Bains (04) 14 CARINA SALVADO  MJC - Manosque (04) 21:00 19 MANDY LEROUGE  Centre Culturel René Char - Digne les Bains (04)

05 // Hautes-Alpes -

décembre 2019


30 >> #NVmagAgendaConcerts 06 // Alpes-Maritimes -

décembre 2019

05 SINSEMILIA  Théâtre Lino Ventura - Nice (06) 06 ORCHESTRE DE CANNES  Théâtre - Grasse (06) 20:00 07 LES ROIS MAGES  Théâtre National - Nice (06) 20:30 12 GEORGIO  Théâtre Lino Ventura - Nice (06) 13 IN OTHER CLIMES / CRISIX  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 14 VON PARIAHS  MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 19 ZAZIE  Acropolis - Nice (06) 20:30

13 // Bouches-du-Rhône -

décembre 2019

06 SILVAN AREG  Espace Julien - Marseille (13) 20:30 06 KIKESA  Le Moulin - Marseille (13) 06 GOULAMAS’K / LES CIGALES  L’Usine - Istres (13) 21:00 06 A2H  L’ Affranchi - Marseille (13) 20:30 07 DANYEL WARO  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 07 THOMAS FERSEN  L’Usine - Istres (13) 21:00 07 AGNES BIHL  Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 07 -ION INVITE GERALDINE LAURENT  Le Moulin à Jazz - Vitrolles (13) 07 TOUKAN TOUKAN  Le Portail Coucou - Salon de Provence (13) 21:00 08 GAUVAIN SERS  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 11 VERONIC DICAIRE  Le Pasino - Aix-en-Provence (13) 20:30 11 MARWA LOUD  Le Silo - Marseille (13) 20:00 13 DELGRES  L’Usine - Istres (13) 21:00 13 ANNA FARROW  Forum de Berre - Berre-l’Etang (13) 13 BEKAR / LES FRERES SCOTCH  Le Moulin - Marseille (13) 20:00 14 RAPHAËL IMBERT  Théâtre Fontblanche - Vitrolles (13) 14 DELGRES + LES WRIGGLES  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 14 GAUVAIN SERS  L’Usine - Istres (13) 21:00 21 FINALE BUZZ BOOSTER P.A.C.A  L’ Affranchi - Marseille (13) 20:30

26 // Drôme -

décembre 2019

07 EIFFEL  Le Toit Rouge - Montélimar (26) 07 BRIGITTE FONTAINE  Théâtre de la Ville - Valence (26)

30 // Gard -

décembre 2019

06 SINSEMILIA  la Moba - Bagnols-sur-Cèze (30)


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

34 // Hérault -

décembre 2019

03 LA GRANDE SOPHIE  Le Rockstore - Montpellier (34) 05 BALIK  L’ Antirouille - Montpellier (34) 20:00 06 Week-end Sauvage : LOS TRES PUNTOS / THE TOASTERS / KORTTEX  Secret Place - St Jean de Védas (34) 19:00 07 Week-End Sauvage : GBH / BRASSENS NOT DEAD / PKRK / ARNO FUTUR / RADIOCRIMEN  Secret Place - St Jean de Védas (34) 19:00 08 IBRAHIM MAALOUF  Zenith Sud - Montpellier (34) 19:00 10 -M- (MATTHIEU CHEDID)  Sud de France Arena - Montpellier (34) 20:00 12 SOPRANO  Zenith Sud - Montpellier (34) 20:00 13 OVER THE MOON  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 13 GEORGIO  Le Rockstore - Montpellier (34) 20 ZAZIE  Le Corum - Montpellier (34) 20:30

83 // Var -

décembre 2019

06 IRISH CELTIC  Zenith Omega - Toulon (83) 15:00 07 GAUVAIN SERS  Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 12 SPIRITUALS JAZZ ORCHESTRA  Le Petit Galli - Sanary-sur-mer (83) 21:00

84 // Vaucluse -

décembre 2019

06 IFRIQIYYA ELECTRIQUE / BAB’L BLUZ  La Gare de Coustellet - Maubec (84) 13 GEORGE SAN / THE PSYCHOTIC MONKS  La Gare de Coustellet - Maubec (84) 14 LA THEORIE DES CORDES  Theatre du Chene Noir - Avignon (84) 20:30

janvier 2020 04 // Alpes-de-Haute-Provence -

janvier 2020

23 BLACK BOY  Centre Culturel René Char - Digne les Bains (04)

Tout l’agenda concerts nouvelle-vague.com/evenements


32 >> #NVmagLive

EUROPEAn BLUES CRUISE Du 30/09 au 04/10/19 en Méditerranée, au départ de Marseille (13). Une croisière entièrement dédiée au blues. C’est le pari fou que s’est lancé le festival European Blues Cruise en proposant 5 jours et 4 nuits en Méditerranée, au départ de Marseille. Vous aurez l’occasion de passer par Ibiza et Barcelone en Espagne, mais aussi par Gênes en Italie avant de retourner sur les bords de la cité phocéenne. Le lieu de l’évènement offre une certaine proximité et un cadre intimiste avec des musiciens de renom. Vous pourrez ainsi profiter de concerts, de jams, de sessions privées mais aussi de séances dédicaces. Pour sa 5e édition, le festival vous ramène

des artistes internationaux du Mississippi et de Chicago. Vous y rencontrerez Sugar Blue et son envoûtant son blues tout droit sorti de son harmonica. Mais aussi Jackie Scott & The Housewreckers qui vous fera découvrir leur univers aux notes rythm’n’blues et aux racines soul. Ou encore le multi-instrumentiste Kevin Burt lauréat de trois prestigieux prix qui vous ravira au son de sa guitare ou de son harmonica. Son aisance mêlé à sa douceur feront de votre voyage un moment unique. Héloïse Vinale www.europeanbluescruise.com


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

MOOV’IN SUD FESTIVAL

La Région Sud organise un tout nouveau festival itinérant allant de Nice à Marseille, traversant ainsi cinq départements de Provence-AlpesCôte d’Azur. Le but étant d’aller à la rencontre des jeunes (15-25 ans) de la région en leur proposant diverses animations au sein du village référent et bien sûr de grands concerts. Car la Région Sud a pour but d’accompagner et soutenir sa jeunesse, son équipe animera des stands et présentera des dispositifs réservés aux jeunes comme « le Pass Zou ! Etudes » pour la mobilité ou encore « l’e-Pass » pour l’accès à la culture, les sports et les loisirs. Cette première édition sera marquée par cinq grands concerts à chaque fin de journée avec des artistes de renommée internationale comme le duo français Ofenbach, le DJ niçois Feder ou encore le rappeur parisien Dadju. Une manière ludique pour les jeunes sudistes de s’instruire tout en participant à ces lives d’exception en prenant un dernier bain de soleil. Aurore Viberti Du 13/09 au 18/10/19 au Palais Nikaïa - Nice (06), au Quattro - Gap (05), au Parc des Expositions - Avignon (84), au Zénith Oméga - Toulon (83) et au Parc Chanot - Marseille (13). www.maregionsud.fr/agendas/detail/moovinsud-festival

NÎMES MÉTROPOLE JAZZ FESTIVAL

Comme chaque année, le Nîmes Métropole Jazz Festival va bientôt démarrer. Avec un concept d’itinérance original, le festival se déplacera dans plusieurs villes du département du Gard. En transformant différents espaces en salles de concert, le festival accueille pendant un mois de nombreux artistes au talent d’exception. Pour l’édition 2019, la direction artistique du festival veut promouvoir les grandes tendances de « tous les jazz ». Elle est aussi fière d’annoncer une programmation très féminine concernant les artistes. Leyla McCalla Quartet, Nubya Garcia, le pianiste Omar Sosa & la chanteuse Yilian Cañizares, des artistes avec du talent à revendre… En tête d’affiche, on retrouve le trio de Brad Mehldau. Ce musicien est perçu par les médias comme l’un des jazzmen les plus influents de ces vingt dernières années. Un festival à ne pas manquer pour les amoureux du jazz et mélomanes en tout genre ! Lilian Querol Du 21/09 au 18/10/19 à Bouillargues (30), Caveirac (30), Clarensac (30), Garons (30), La Calmette (30), Marguerittes (30), Nîmes (30), Poulx (30), Saint Gervasy (30). www.jazz-festival.nimes-metropole.fr


34 >> #NVmagLive

PAPOOZ Le 03/10/19 au Makeda – Marseille (13). Le duo qui vous veut du bien, Papooz, arrive en 2019 dans le sud de la France avec un concert qui va probablement ravir les fans de musique alternative/indépendante. Le groupe s’est formé parce qu’Ulysse Cottin et Armand Penicaut sont amis depuis un bon moment. Assez complémentaire l’un de l’autre, mais aussi très similaires, le duo a très vite été remarqué par le public. Ulysse et Armand sortent d’abord un premier album en 2016 intitulé “Green Juice”, qui regroupe des années de travail et d’écriture, sans pourtant avoir de grandes

connaissances en production musicale. Cette année, ils reviennent avec un deuxième opus, “Night Sketches”, en faisant le pont entre les seventies et les eighties. Les deux artistes se disent “plus groovy” que dans le disque précédent. Grâce à d’autres musiciens talentueux à la batterie, à la basse, au saxophone, mais aussi d’autres personnes en ingénierie du son, le duo peut alors laisser libre court à son imagination. Un duo atypique et talentueux à découvrir ! Lilian Querol www.radical-production.fr/papooz


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

BLUES ROCK FESTIVAL

SOOM T

Organisé par l’association La Voix de Blues, le Blues Rock Festival revient en force en 2019 pour sa deuxième édition, avec une toute nouvelle programmation. Entre concerts et exposition, le festival prévoit grand pour son public, et vous emmener loin dans l’univers du blues. Au programme de cette année, des artistes tels que Nico Chona & The Freshtones, Big Dez et ses invités, Norbert “Nono” Krief et Axel Bauer, Rhoda Scott, Stefan Patry, Ian Siegal, Neal Black & The Healers, et le guitariste de génie, Paul Personne. Après plus de 30 ans de carrière, Paul est de retour cette année avec un nouvel album intitulé “Funambule”. Il s’agira de l’une de ses rares dates en France, alors profitez-en ! Un festival qui va ravir les amateurs de rock et de blues. Le concert du 28/09 sera également une soirée de soutien à Florian Bouziani, athlète handisport. Lilian Querol Les 18 et 19/10/19 à la Salle de l’Etoile - Chateaurenard (13). www.bluesrockfestival.fr

Originaire d’Ecosse, Soom T parcourt le monde et exporte sa musique depuis près de 20 ans. Petite prodige, elle est influencée par des artistes tels que Cypress Hill, Rage Against The Machine, Björk, Queen et la musique indienne, pays où elle vit pendant un an à son adolescence. A 25 ans, elle fonde même son propre label : Regenade Masters. Après 15 ans d’activité dans le monde musical et journalistique, elle sort son premier album en 2015 « Free as a bird ». Facilement reconnaissable, avec un look, une attitude excentrique et un flow complètement dément, Soom T gagne le coeur du public et voit sa cote de popularité exploser en Europe. S’ensuit des tournées et des collaborations prestigieuses comme avec Mungo’s HiFi ou encore Disrupt. En 2018, l’artiste aux nombreux talents revient avec un nouvel opus « Born Again », à la croisée entre le reggae, la soul, le hip hop et sonorités traditionnelles, Soom T nous montre une fois de plus son aisance dans plusieurs styles musicaux et se voit reconnaître comme l’une des meilleurs MCs du moment. Aurore Viberti Le 04/10/19 à l’Usine - Istres (13). www.soom-t.com


36 >> #NVmagLive

GAËL HORELLOU Le 05/10/19 au Moulin à Jazz - Vitrolles (13). Gaël Horellou est un musicien de jazz, saxophoniste, compositeur normand. Il débute en 1992. En 95, première récompense avec le collectif MU (Jazz à Vienne, Jazz à La Défense). Il s’essaye à l’électro jazz dès 95 dans le groupe Cosmik Connection avec lequel il joue encore. C’est peut-être en 2000 quand il intègre le sextet de Laurent de Wilde que sa carrière prend une nouvelle dimension. Il multiplie les projets tant acoustiques, jazz-rock qu’électro (NHX avec trois ex membres de Magama) qu’il conjugue avec l’enseignement. Il mêle dans un récent CD, le jazz classique à la

musique des îles de l’océan indien. Sa rencontre en 2006 avec le batteur américain Ari Heoning lors d’un jam session sera déterminante. Ils forment un quartet avec Etienne Deconfin au piano et Viktor Nyberg à la contrebasse. C’est eux que l’on verra dans notre région. Dans cette formation Gaël Horellou joue surtout du sax alto dans un répertoire plutôt post bop d’inspiration coltranienne où l’improvisation est le maître-mot. Jacques Lerognon www.gaelhorellou.com


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

BRAIN DAMAGE

CHILLA

Tout d’abord, on peut leur souhaiter un joyeux anniversaire... car cette année le groupe de dub, Brain Damage fête ses 20 ans. 20 ans de concerts, de tournées et de collaborations avec d’autres artistes. Ils nous ont vendu du rêve, et ce n’est pas fini ! Martin Nathan et Raphaël Talis reviennent en 2019 avec une nouvelle tournée de concerts, “The Big TakeOver Tour”, à travers toute la France, en passant même par Amsterdam. A la base, Martin et Raphaël sont deux membres fondateurs du label de musique stéphanois “Bangarang”. Leur style de musique s’est formé au fur et à mesure que les concerts arrivaient. Entre dub psychédélique et beats enflammés, le duo de Brain Damage vous en fait voir de toutes les couleurs très prochainement dans le Sud de la France aux côtés du Peuple de l’Herbe, et d’autres artistes encore. Leur dernier album en date, “¡Ya No Màs!” est déjà disponible depuis 2018 ! Le groupe s’est rendu directement en Colombie pour puiser son inspiration, comme il l’avait fait en Jamaïque pour “Walk the Walk”. Restez connecté pour en savoir plus... Lilian Querol Le 04/10/19 à la Cordonnerie - Romans sur Isère (26), le 18/10/19 au Cargo de Nuit - Arles (13) et le 03/11/19 au Rockstore - Montpellier (34). www.brain-damage.fr

Maréva Rana, alias Chilla, est une jeune rappeuse originaire de la région lyonnaise. Engagée, féministe, et talentueuse, elle a su se faire remarquer par les plus grands du milieu du rap français. Elle se fait même inviter en première partie des concerts de BigFlo & Oli ou Fianso. A l’âge de 16 ans, elle décide de s’intéresser au rap et commence à lâcher de l’encre sur du papier. C’est en 2017 que l’artiste sort son premier EP, “Karma”, qui est un peu comme sa carte d’identité. Avec des titres de chanson comme “Sale Chienne”, “#BalanceTonPorc” ou “Si J’étais Un Homme”, qui relève les inégalités hommes-femmes, on sent tout de suite que la rappeuse de 23 ans n’a pas sa langue dans sa poche ! Après avoir émergé sur les devants de la scène, Chilla revient en 2019 avec un nouvel album intitulé “MŪN”, et une tournée de concerts dans toute la France. Découvrez cette nouvelle étoile montante, une véritable rappeuse, mais aussi chanteuse, qui n’a pas fini de faire parler d’elle... Lilian Querol Le 04/10/19 à l’Affranchi - Marseille (13) et le 19/10/19 au Rockstore – Montpellier (34). www. facebook.com/ChillaOfficiel


38 >> #NVmagLive

BRIGITTE FOnTAInE Le 05/10/19 au Théâtre Lino Ventura - Nice (06). Avec près de 60 ans de carrière, Brigitte Fontaine est l’une des artistes les plus accomplies de sa génération. A l’âge de 80 ans, elle est toujours aussi active qu’à ses débuts et a plusieurs cordes à son arc : chanteuse, comédienne, écrivain mais également parolière. C’est cette pluralité de talent qui fait d’elle une artiste complète. Elle fut récompensé de deux disques d’or pour ses albums « Kékéland » sorti en 2001, et « Rue Saint Louis en Île » sorti en 2004 sur lesquels elle fit des collaborations prestigieuses comme Noir Désir, Sonic Youth, -M-, Gotan Project ou encore Zebda. Accompagnée sur scène de plusieurs musiciens, Brigitte Fontaine présente ses opus comme des bouquets variés au style s’entrelaçant poétiquement. On y

retrouve donc des tangos, du rock, du trip hop et même du reggae avec des thèmes mêlant amour et voyage. Son dernier album en date « J’ai l’honneur d’Être », sorti en 2013, est le 18ème volet de son oeuvre et marque ses débuts chez Universal Music. Cet album a été presque entièrement composé par Areski Belkacem et JeanClaude Vannier et propose un voyage entre triste constat social, évasion fantastique et autoportrait. Une grande dame à ne pas manquer. Aurore Viberti Egalement le 07/11/19 au Théâtre de la Ville - Valence (26), le 11/03/20 au Théâtre du Merlan - Marseille (13) et le 21/03/20 au Passagers du Zinc - Avignon (84). www.facebook.com/brigittefontaine.officiel


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

SINSEMILIA

DELUXE

Sinsemilia reprend la route pour cette fin d’année 2019 pour (ré)occuper les scènes françaises de Grenoble à Bagnols-sur-Cèze, en passant par Paris, pour une quinzaine de dates. Le fer de lance du reggae hexagonale fera une étape lors de cette tournée dans la plus chaleureuse des salles Niçoises : Lino Ventura. Une occasion, on l’espère, de mettre le feu au certes trop peu nombreux, mais fervent public reggae de l’extrême sud-est. Quelques mois après la sortie de leur dernier album « A l’échelle d’une vie », qui marque une nouvelle étape du groupe en distillant un reggae plus moderne avec des arrangements plus évolués et un son plus brut mettant en avant les textes toujours plus inspirés, ce sera pour nous un plaisir de redécouvrir certain de ces morceaux interprétés en live et mélangés avec les anciens titres et autres succès de ce groupe qui tourne depuis plus d’un quart de siècle en accompagnant plusieurs générations d’amateurs de musique reggae en France. Matthieu Leger Le 05/10/19 au Palais des Congrès Charles Aznavour - Montélimar (26), le 05/12/19 au Théâtre Lino Ventura - Nice (06) et le 06/12/19 à la Moba - Bagnols-sur-Cèze (30). www.sinsemilia.com

Indéniablement, Deluxe maintient sa place de l’un des groupes français favori de notre public depuis plus de dix ans. Remarqué par Zé Matéo, membre du groupe Chinese Man, le groupe est propulsé sur la scène française grâce à celui-ci qui les produit sous son label. On peut dire que cette jolie bande d’amis, composée de six musiciens, effectue au fil des années un parcours fulgurant. Des reprises de -M- à leurs débuts jusqu’à leur personnalité affirmée d’aujourd’hui, ils nous transportent toujours dans leur univers singulier. Le groupe électronique originaire d’Aix-en-Provence revient dans le doux Sud de la France avec un nouvel album dans les back « Boys and Girl ». Un album dans les sonorités auxquelles ils nous ont habitué, entre hip-hop, funk et électro. Lilyboy appose toujours sa voix rythmée sur les mélodies colorées du groupe. Entre percussions, batterie et saxophone, c’est avec leur empreinte bien distincte qu’ils nous séduisent à nouveau. Romanne Canavese Le 05/10/19 à Paloma - Nîmes (30) et le 28/03/20 à l’Aréna du Pays d’Aix - Aix-enProvence (13). www.chinesemanrecords.com/deluxemoustache


40 >> #NVmagLive

FIESTA DES SUDS Du 10 au 12/10/19 sur l’Esplanade J4 et le Dock des Suds - Marseille (13). Démarré en 1992, La Fiesta des Suds n’a cessé de prendre de l’ampleur. 27 ans après sa première édition, les organisateurs du festival reviennent avec une toute nouvelle programmation. De la variété française, en passant par le reggae, mais aussi par les DJ sets, le festival s’inspire de tous les styles de musiques des “Suds” du monde entier. Il y aura des têtes d’affiches comme le groupe de reggae engagé, Dub Inc. Vous les connaissez sûrement grâce à des titres comme “Rude Boy” ou “Tout ce qu’ils veulent”. Ils reviennent cette année avec un nouvel opus “Millions”. Toujours en

tête d’affiche on retrouve aussi Catherine Ringer qui chantera Les Rita Mitsouko ou encore le groupe de rock français, Skip the Use. Ils se sont reformés en 2018 et reviennent en force cette année. Il y aura aussi le groupe de musique folk américain Beirut, formé par Zach Condon. Il sort cette année son dernier album “Gallipoli”, et viendra donc durant La Fiesta des Suds pour vous jouer ses extraits. Des artistes de divers horizons pour toujours plus de culture musicale ! Lilian Querol www.facebook.com/FiestaDesSuds


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

FESTIVAL EMERGENCY 100% HIP-HOP

Le Festival Emergency 100% Hip-Hop est organisé par Acord Production et fera escale dans plusieurs salles de Montpellier afin de promouvoir le hip-hop et dénicher des futurs talents du genre. Pour cette édition, plusieurs temps forts sont mit en avant par les organisateurs : des battles de beatbox, des battles de rap masculin et féminin, un beatmaker contest suivi d’un showcase de Mofak, des invités prestigieux et bien sûr des concerts représentants la place du hip hop en France. Parmi les artistes présents au festival, vous pourrez ainsi retrouver l’étoile féminine montante Chilla et son nouvel album « Mun », sorti en juillet dernier. Lacraps sera de la partie aussi et viendra défendre son ep « La Salle du Temps » sorti au printemps dernier. Enfin si vous voulez écouter le dernier opus en live de Davodka, « A Juste Titre » sorti en mai 2019, un passage au Rockstore vous ai recommandé. Et encore beaucoup de surprises et de performances lives époustouflantes à ne pas manquer! Amateur de hip hop, c’est à Montpellier que ça se passe! Aurore Viberti Du 10 au 19/10/19 à l’Antirouille, au Rockstore, Au Nu Bahia, à la Maison pour Tous Louis Feuillade - Montpellier (34). www.acord-production.com

DUB INC

Dub Inc est devenu au fil des années le groupe le plus emblématique du reggae de la scène française. D’abord connu avec l’album « Diversité » sorti en 2003, avec des titres comme « My Freestyle » ou encore « Rudeboy », c’est avant tout sur scène que les musiciens et chanteurs (huit au total !) dévoilent toute leur énergie apportant un réel vent de fraîcheur. Naviguant entre reggae, dancehall, musique kabyle ou encore world musique, le collectif est porté par les voix de Bouchkour et Komlan dont leurs styles sont aussi différents que complémentaires. Avec des textes chantés en français, en anglais ou en kabyle, le message reste le même : respect, amour et partage. Ce mélange de langue leur a permis d’exporter leur musique en Europe et même à l’internationale et de croiser des artistes de grande envergure comme Tiken Jah Fakoly. Dix ans plus tard, c’est avec l’album « Paradise » qu’ils étonnent et déchaînent les foules, on retiendra notamment les titres « Better run », « Partout dans ce monde ».. Le groupe revient en 2019 avec un nouvel opus « Millions » sorti en cet fin d’été. Le voyage n’est donc pas fini et c’est l’occasion de vivre une fois de plus leur énergie en live. Aurore Viberti Le 10/10/19 dans le cadre du festival Fiesta des Suds sur l’Esplanade J4 - Marseille (13) et le 24/10/19 au Zénith Sud - Montpellier (34). www.dub-inc.com


42 >> #NVmagLive

HELEnA nOGUERRA Le 18/10/19 à l’Affranchi - Marseille (13). Télévision, chanson, cinéma ou littérature, la bruxelloise Helena Noguerra est une artiste multiple. Elle a découvert sa passion pour la chanson grâce à sa soeur, Lio, une des chanteuses les plus populaires des années 80. La jeune Helena s’essaye donc à la musique avec un premier single en 1989 intitulé « Lunettes Noires », puis se lance dans un projet plus ambitieux avec le groupe Ollano. En 1999, elle sort son premier album solo nommé « Projet : Bikini » sorti sous le label WEA Music France, et rencontra un fort succès. Les thèmes abor-

dés avec légèreté dans ce disque sont la quête de l’amour, la vie et les émotions en général. Dernièrement, elle a sorti, en mars 2019, un nouvel opus « Nue » chez BMG qu’on qualifie de « bonbon musical » et de « bulle de musique légère, tendre et fantaisiste » à l’image de sa créatrice « rebelle et réfractaire ». Le thème omniprésent est évidemment l’amour qu’elle chante en duo avec le comédien et humoriste Vincent Dedienne. Un album à vivre en live ! Aurore Viberti www.3ctour.com/artiste/helena-noguerra


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

TAÏRO

ZENZILE

Avec 300k followers sur Facebook, plus de 45k abonnés sur Instagram et 150k sur sa chaîne YouTube avec plus d’une dizaine de clips à plusieurs millions de vues...on peut dire que Taïro a parcouru un sacré chemin depuis ses débuts. Il est devenu aujourd’hui l’un des pionniers du reggae français. A l’âge de 16 ans, il choisit son pseudo, Taïro, “l’Apprenti”. Toujours en quête de savoir, le chanteur a appris des plus grands. En 2004, on peut l’entendre sur la bande originale de “Taxi 2” avec le titre “Elle Veut” en duo avec Flya. Bien plus tard, on le retrouve sur d’autres musiques cultes comme “Bonne Weed”, “Une Seule Vie” ou encore, du titre éponyme de son album “Ainsi soit-il”. En 2018 l’album “Studio Reggae Bash, Vol. 2” sort. Album où il interprète “Résiste” de France Gall et où l’on peut aussi y retrouver des artistes comme Ben l’Oncle Soul ou Alexis Evans.Il est revenu en février 2019 avec un nouvel album best of, avec plus de 35 de ses tubes. Il nous fait aussi l’honneur de passer par le sud de la France pour quelques concerts. L’apprenti d’hier, est maintenant un véritable artiste confirmé. A vous de venir découvrir son talent ! Lilian Querol Le 11/10/19 à l’Espace Malraux - Six-Fours-lesPlages (83) et le 12/10/19 à la Moba - Bagnolssur-Cèze (30). www.bacorecords.fr/artist/tairo-fr

Deux chiffres : vingt et onze. Le premier n’est rien de moins que le nombre d’années depuis le début de la carrière de la formation angevine. Le deuxième est le numéro de leur dernier album « 5+1 Zenzile meets Jayree ». Aucune formation française de dub ne peut se vanter d’une telle longévité. Le quintet manie le dub et ses dérivés comme aucun autre dans l’hexagone et est devenu au fil des années la référence sur scène. Ils viennent ainsi nous présenter en live un dernier album qui dévoile un retour aux sources de Zenzile, après avoir fait évoluer leur musique en fricotant du côté du rock, de l’électro ou encore du funk-punk. Dépourvue initialement de voix, dans la plus pur tradition du style dub créé par quelques sorciers jamaïcains, le groupe a su évoluer et a intégré plusieurs featuring contribuant à enrichir les morceaux instrumentaux. Ce que fait magistralement Jay Ree, qui collabore avec le groupe depuis 2012 et qui s’intègre à la formation pour le dernier opus. Matthieu Leger Le 12/10/19 à l’Usine - Istres (13). www.zenzile.com


44 >> #NVmagLive

RASPIGAOUS Le 18/10/19 au Nikaïa Live - Nice (06). Le groupe de reggae venu tout droit de Marseille sort prochainement, le 4 octobre, un nouvel album : « Nouvel R ». Près de 15 ans après la sortie de « Chaud Time » et « Chiens des Quais », Raspigaous écrit une nouvelle page de son histoire en dévoilant son premier extrait « On lâche, Lâche Rien » du dernier opus, une musique toujours aussi festive et militante. « Nouvel R » a été écrit et composé par le fondateur du groupe, Lionel « Léo » Achenza et enregistré par Denis « Rastyron » pendant plusieurs mois à Porc de Bouc au studio K.

Ils se sont entourés des musiciens de The Handcart (déjà vu avec Groundation ou encore Pablo Moses) et la recette marche, il en sort un 12 titres reggae, roots, ska ultra vitaminés qui dénoncent les dérives de notre monde et incite les citoyens à réagir. Le groupe entame donc une nouvelle tournée à l’automne 2019 avant de repartir à la conquête des scènes des festivals pour l’été 2020. Aurore Viberti Egalement le 05/10/19 au Moulin - Marseille (13). www.facebook.com/Raspigaous


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

KYLE EASTWOOD

AVISHAI COHEN

Oui ! Kyle Eastwood est bien le fils d’une légende dans le monde du cinéma... Clint Eastwood. C’est son père d’ailleurs qui l’initie au jazz avec des artistes comme Miles Davis ou Count Basi. Mais après deux ans d’études dans le cinéma, par passion, Kyle s’est naturellement tourné vers les instruments de musique, plutôt que vers la caméra. 1988, il signe un contrat avec Sony et sort son premier album, “From There to Here”, où l’on peut aussi y entendre l’incroyable Joni Mitchell. Les années passent, les collaborations aussi, que ce soit avec d’autres artistes, ou les membres de sa talentueuse famille. Il est aussi compositeur sur des films comme “Invictus” en 2009, ou “Mulberry Child” en 2011. Son dernier album “In Transit”, datant de 2017, fût encore un grand succès auprès du public. Aujourd’hui, le contrebassiste aux multiples talents arrive dans le sud de la France pour quelques dates exceptionnelles. Avis aux amateurs de jazz ! Lilian Querol Le 16/10/19 au Théâtre du Minotaure - Vallauris (06) et le 25/10/19 à la Salle de l’Etoile - Chateaurenard (13). www.kyleeastwood.com

On peut aisément penser que le jazz est un genre qui se fait rare aujourd’hui, qu’un nouveau souffle est difficile à prendre et pourtant, connaissez-vous le contrebassiste Avishai Cohen ? Cet artiste israélien grandit dans une famille de musiciens, pianiste de formation, il se tourne rapidement vers le jazz. C’est au début des années 90 qu’il décide de quitter sa terre natale pour New-York, ce qui bouleversera sa carrière de musicien averti. Il jouera longuement dans de petits clubs avant de se faire remarquer par Chick Corea, un membre déterminant de la naissance du jazz-rock alors qu’il était membre du groupe de Miles Davis. Avishai Cohen signe en 1998 son premier album co-produit avec Chick Corea. L’artiste israélien se démarque par ses compositions toujours plus douces et cosmiques. Variant d’un jazz que l’on peut qualifier de pur et d’authentique à des sonorités plus contemporaines comme son morceau « El Hatzipor », c’est avec une grande virtuosité que le musicien vous transporte dans un univers paisible et harmonieux. Romanne Canavese Le 16/10/19 au Conservatoire National de Région - Nice (06). www.avishaicohen.com


46 >> #NVmagLive HUGH COLTMAN

Hugh Coltman débute comme chanteur (et harmoniciste) dans l’un des meilleurs groupes de blues rock de la scène anglaise dans les années 90, The Hoax. Puis se lance dans une carrière solo dans les années 2000. Le songwriter s’essaye d’abord au pop-folk et développe son grand sens de la mélodie. Il remplace au pied levé, en 2002, une chanteuse dans le groupe du pianiste belge Eric Legnini. C’est un nouveau départ vers le jazz. Après la tournée Afro Beat de Legnini, il produira son propre album fait de reprises de Nat King Cole. Cela convient fort bien à sa voix charmeuse, un crooner à l’anglaise mais il n’en n’oublie pas le blues qui imprègne ses versions des chansons du pianistechanteur américain. Il étrenne sa Victoire du Jazz de 2017 avec un nouveau projet jazz. Il descend dans le sud, en Louisiane, pour mettre en sons ses nouvelles compositions. Du jazz, du blues (toujours), du marching band, des cuivres qui pulsent et même quelques chansons où il s’accompagne (fort bien) à la guitare acoustique. On est toujours surpris et séduit avec Hugh Coltman. Jacques Lerognon Le 17/10/19 au Théâtre de la Colonne - Miramas (13), le 04/02/20 au Théâtre du Gymnase - Marseille (13) et le 05/02/20 à la Cordonnerie - Roman-sur-Isère (26). www.hughcoltman.com Photo : Jacques Lerognon

THE AMAZING KEYSTONE BIG BAND

The Amazing Keystone Big Band, qui a été élu orchestre de l’année et révélation jazz aux Victoires de la Musique 2018, crée « La Voix d’Ella », un spectacle familial basé sur la personnalité d’Ella Fitzgerald, célèbre chanteuse de jazz du 20ème siècle. Dans ce spectacle, la troupe (de 17 musiciens) réinvente les plus grands succès de la chanteuse à leur manière avec un jazz bouillonnant de virtuosité. Créé en 2010, Amazing Keystone, dirigé par Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin et David Enhco, représente le savoir-faire, le talent et la maîtrise du jazz d’aujourd’hui. La formation a su depuis toutes ces années toucher le grand public et étonner, non seulement par la symbiose qui unit ses membres qui sont amis, mais aussi par leur jazz créatif et énergique. Depuis sa création, l’orchestre a collaboré et composé de la musique pour des artistes de renommée mondiale tels que Thomas Dutronc, Didier Lockwood, Liz McComb, Cécile McLorin pour ne citer qu’eux. Aurore Viberti Le 18/10/19 au Théâtre de la Licorne - Cannes (06) et le 14/01/19 au Théâtre de la Colonne Miramas (13). www.keystonebigband.com


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

LA GRANDE MASTERCLASS

RADE SIDE

Le vendredi, en première partie, Gilbert Guetta quintet avec la crème des musiciens azuréens puis, quatre instrumentistes d’exception dans un set qui promet d’être mémorable. Deux guitaristes. Une légende américaine, Mike Stern, il a joué avec Miles Davis, Pastorius, du blues au jazz-rock, c’est un virtuose de la telecaster. Autre maître de la six-cordes, Sylvain Luc, une technique et une musicalité remarquables en acoustique comme en électrique. Moins connu, à la basse, Dominique di Piazza. Ses accordages spéciaux sur quatre ou cinq cordes et surtout son fameux picking en font un bassiste à part, apprécié de musiciens tel que McLaughlin. Quant au batteur, André Ceccarelli, doit-on encore le présenter ? Une frappe inimitable qui privilégie les balais aux baguettes. Une présence aussi discrète qu’efficace. Dès le lendemain, ils vont partager leurs savoirs, leurs expériences et même quelques-uns de leurs secrets pendant deux jours entiers avec leurs “élèves”, lors d’une grande masterclass dans les salons de l’hôtel West-End. Jacques Lerognon Le 18/10/19 au Théâtre Lino Ventura - Nice (06). www.lgmjazz.com Photo : Jacques Lerognon

Cet automne c’est une nouvelle édition de Rade Side qui vous attend et les festivités se dérouleront pendant cinq jours dans la jolie ville de Toulon. Organisé par Tandem, le festival Rade Side vous a concocté une programmation riche de talent et vous fera faire une petite visite des lieux emblématiques de la ville. Ouverture des festivités avec « Echoes », un conte musical expérimental pensé par Ladylike Lily réservé au jeune public . Le lendemain, Daysy, jeune duo caennais, prendra le relais pour vous faire découvrir son univers à la croisée entre la pop et l’électro porté par une voix unique, ce sera l’occasion de découvrir en live le premier album du groupe. Lou Doillon, qu’on ne présente plus, sera présente aussi et viendra jouer son dernier album pop (sorti cette année) « Soliloquy ». Radio Elvis remet les pieds sur scène pour vous présentez son second opus « Ces garçons-là » oscillant entre rock, punk et pop. Avec un son profond provenant du jazz et de l’électro, Bloo, duo français, tisse un pont entre chanson française, jazz et trip-hop, un savoureux mélange. Aurore Viberti Du 09 au 13/10/19 au Théâtre Colbert, à l’Opéra, au Théâtre Liberté, à l’Oméga Live, à la Maison de la Photographie et à la Bière de la Rade - Toulon (83). www.radeside.com


48 >> #NVmagLive JAMMIN’ JUAN

DUB STATION

Pour sa troisième édition, Jammin’ Juan, la scène des jeunes talents du jazz, garde ses grands principes, des showcases l’après-midi, des concerts le soir. Mais cette année trois nouveautés. La durée, quatre jours au lieu de trois. Des after, avec un groupe différent chaque soir. Et une journée, celle du samedi, dédiée aux grandes formations, quatre Big bands dont deux menés par des femmes Tullia Morand et Line Kruse) seront sur la scène de l’amphithéâtre. Les professionnels, journalistes, photographes, programmateurs pourront écouter, découvrir plus de trente groupes, rencontrer leurs agents, leur label. Le grand public pourra, bien sûr, assister aux concerts du soir, comme celui de Théo Girard à ne pas manquer, mais aussi aux showcases de l’après-midi (dans la limite des places disponibles). Tous les jazz seront représentés du piano intimiste au jazz vocal pur swing en passant par le jazz moderne qui intègre les influences, rock, psychés, soul, orientales. Plusieurs nationalités seront représentées pour donner encore plus de couleurs à cette musique qu’est le jazz! Jacques Lerognon www.jammin.jazzajuan.com Photo : Jacques Lerognon

C’est le retour de la Dub Station à Marseille ! Pour cette date, c’est OBF qui vient installer sa sono accompagné de ses chanteurs de prédilection : Charlie P, Shanti D, Sir Wilson. Le Royaume-Uni et la Jamaïque sont les principales sources d’inspiration d’OBF, dont les membres se définissent eux-même comme des « guerriers du dub ». Le britannique Charlie P, est quant à lui, vraisemblablement la relève de la culture dub et reggae, à peine âgé de 27 ans, il marque les esprits tant par son talent que par sa musique à la croisée entre reggae/dub et hip-hop/rap. Pour cette session, OBF s’associe une fois de plus au chanteur versatile Sir Wilson, qui nous vient de Barcelone. D’abord connu dans son pays natal, il est désormais l’un des artistes les plus sollicités de la scène sound system européenne, il est capable de couvrir l’ensemble des genres reggae avec sa voix, un tel talent ne passe pas inaperçu. Pour finir Shanti D a commencé avec High Tone et s’associe depuis plusieurs années à OBF pour les fameuses Dubquakes genevoises et autre session partout en France. Prêt pour cette nouvelle expérience sonore version londonienne ? Aurore Viberti Le 26/10/19 au Cabaret Aléatoire - Marseille (13). www.musicalriot.org


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

DAVODKA

Provenant du 18ème arrondissement de Paris, Davodka s’est mit à la musique dans les débuts des année 2000. C’est d’abord au sein de plusieurs groupes qu’il compose et enregistre ses premiers morceaux. C’est seulement en 2013 pour que le rappeur parisien se consacre entièrement à sa carrière solo. Son premier album « Un poing c’est tout », lui permettras de faire connaître sa plume et son flow aiguisé au grand public. Autodidacte et polyvalent, Davodka écrit, enregistre et mixe lui même la majorité de ses titres. Cette passion se fait ressentir à travers ses nombreux projets sortis en 2014, 2015 et 2019, mais également sur ses différentes apparitions dans les albums d’artistes tels que Swift Guad ou Lacrap. Son univers obscure et mélancolique offre une atmosphère singulière que l’on retrouve tant dans ses textes, que ses instrumental mais aussi dans ses clips. Alicia Aoun Le 18/10/19 dans le cadre de l’Emergency Festival au Rockstore - Montpellier (34) et le 22/11/19 dans le cadre du festival Tour du pays d’Aix à la salle Guy Obino - Vitrolles (13). www.davodka.fr

FESTIVAL DE GUITARE ACOUSTIQUE

Pour fêter sa 20ème édition, le festival de Guitare Acoustique se déroulera à Nice en partenariat avec l’association Adamas (organisatrice du festival de blues à Saint-Laurent-du-Var). Et pour cet anniversaire, la programmation n’en est que plus belle ! En effet, les organisateurs de l’événement ont convié les musiciens qui ont fait les beaux jours des éditions précédentes. Vous pourrez donc retrouver les deux grands guitaristes Michel Haumont et Joël Gombert, qui ont décidé de s’associer pour former un duo de guitares acoustiques, vous découvrirez donc leur tout nouvel album « Kaléidoscope ». C’est également le retour de Gareth Pearson, originaire du Canada et véritable talent incontournable du festival, il viendra jouer son dernier album en date « A Tweak on Antique », sorti en 2018. Vous retrouverez aussi Antoine Boyer en duo avec Yeore Kim, un duo atypique entre deux jeunes virtuoses et prodiges : le guitariste français et l’harmoniciste coréenne s’accordant à merveille. Mais également une soirée blues acoustiques avec les piliers du genre français : Chris Lancry, Patrick Verbeke, Jean-Claude Rapin et Cisco Herzhaft. Aurore Viberti Du 24 au 26/10/19 à l’Espace Magnan - Nice (06). www.espacemagnan.com


50 >> #NVmagLive NINHO

YAROL POUPAUD

William Nzobazola, est un rappeur français d’origine congolaise âgé de 23 ans. Il a vécu à Yerres dans l’Essonne avant de déménager à Nemours en Seine-et-Marne. L’artiste commence le rap à 12 ans. Entre 2014 et 2016, il sort quatre mixtapes. Mais c’est en 2017 qu’il sort son premier album studio, “Comme Prévu”. Il est d’ailleurs certifié triple platine avec 300 000 ventes partout dans en France. 2018 est une année deux fois plus productive pour lui, puisqu’il enchaîne les featurings avec les grands noms du rap français. Certains de ses titres comme “Air Max”, “Un Poco”, “Longue Vie” ou encore “Sheitana” sont déjà considérés comme incontournables. Il sort également une mixtape surprise intitulée “M.I.L.S 2.0” et certifiée double platine en seulement 10 mois. Il revient encore en 2019 avec un nouvel album, déjà disponible depuis le 22 Mars 2018, appelé “Destin”. Encore une fois, le jeune rappeur a su convaincre le public, puisque son album a été disque d’or en l’espace d’une seule semaine. Il arrive aussi sur la French Riviera pour quelques dates. A ne pas manquer ! Lilian Querol Le 26/10/19 au Zénith Sud - Montpellier (34), le 29/11/19 au Dôme - Marseille (13) et le 18/01/20 au Palais Nikaïa - Nice (06). www.facebook.com/NihnoSdt

Musicien et producteur parisien, Yarol Poupaud a toujours été passionné de musique, il commence d’ailleurs la guitare à 12 ans. C’est là les prémices d’une grande carrière musicale sans précédent. En 1987, il forme FFF aux côtés de Marco Prince et Nicolas Baby avec qui il sort un premier album « Blast Culture » récompensé par la Victoire du concert en 1997. Le groupe se sépare peu de temps après mais Yarol poursuit son chemin et fonde plusieurs autres groupes dont MUD, qu’il crée avec son frère Melvil Poupaud. En 2006, il fonde son propre label avec sa compagne : Bonus Tracks Record. Mais Yarol Poupaud ne s’arrête pas là et est amené à travailler avec un personnage emblématique de la scène rock française : Johnny Hallyday, dont il devient le guitariste officiel et le directeur artistique. Rien que ça ! Mais l’actualité de ce musicien hors pair est ailleurs, puisqu’il sort son premier album solo en 2019 intitulé « Yarol ». Un opus qui compte 14 morceaux, enregistrés entre Paris et Londres et composés en grande partie par lui-même, excepté deux morceaux co-écrits avec Benjamin Biolay et sa compagne Caroline de Maigret. Un album plein d’énergie ! Rock’n’roll ! Aurore Viberti Le 26/10/19 au Mas d’Hiver - Puget-sur-Argens (83). www.facebook.com/yarolpoupaudofficial


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

OISEAUX-TEMPÊTE

STING

Oiseaux-Tempête voit le jour en 2012 par l’initiative de Frédéric Oberland et Stéphane Pigneul, tout deux membres du Réveil des Tropiques et de Farewell Poetry. Ils décident ainsi de monter un nouveau groupe avec Ben Mc Connell, batteur de talent de Beach House, Marissa Nadler ou encore Au Revoir Simone. La musique du groupe se caractérise par un post-rock planant avec quelques sonorités rappelant le stoner voire du krautrock. Stéphane C, photographe de métier, apporte un côté plus cinématographique au projet avec l’utilisation du Field Recordings (fait d’enregistrer des sons naturels en dehors du studio et fait par l’homme) comme des extraits d’interviews du groupe en Grèce par exemple. C’est alors que né le premier album éponyme d’Oiseaux-Tempête en 2013 chez Sub Rosa, et des versions remix voient le jour en 2014. Le dernier opus du groupe sort en juin 2018 et est intitulé « Tarab ». Toujours dans un style oscillant entre le post-rock, le free-rock, l’ambient et le stoner, le groupe continue son exploration des sonorités. Aurore Viberti Le 26/10/19 à la MJC Picaud - Cannes (06). www.oiseaux-tempete.com

Nous avons à nouveau le plaisir d’accueillir sur la Côte d’Azur, à Nice, le chanteur britannique Sting. Depuis l’aventure avec le groupe Police, l’auteur-compositeur-interprète a fait de la route en solo. “My Songs” est son 14ème et dernier album studio sorti le 24 mai dernier et s’est classé deuxième aux charts. Il y revisite plusieurs des chansons de son répertoire solo ou du groupe Police. Les titres sélectionnés ont été réarrangés ou entièrement ré enregistrés ce qui donne une vision et une touche plus contemporaine aux chansons. On y retrouve des grands classiques comme “So Lonely”, “Shape of My Heart”, “Message in a Bottle”, “Walking on the Moon” entre autres … Concert à ne pas manquer pour (re) voir la grande rockstar qu’on ne présente plus ! Nicolas Cariou Le 26/10/19 au Palais Nikaïa - Nice (06). www.sting.com


52 >> #NVmagZoom

JEANNE ADDED Une coupe à la garçonne, du blanc et du noir et surtout une voix. Intense et puissante, Jeanne Added continue de défendre sa place sur la scène électro-rock française en imposant une musique incomparable. L’auteure-compositrice-interprète aux deux Victoires de la Musique sortait en 2018 son deuxième album, « Radiate », concentré d’harmonies et de rythmiques maîtrisé de bout en bout. Comment s’est faite ton entrée en musique ? Enfant. J’ai appris à lire les notes en même temps que les mots. J’ai eu cette chance-là. Ça fait partie de ma vie depuis toujours. Tu as longtemps fait du jazz. À quel moment ta musique a pris un tournant plus rock ? En jazz, j’étais interprète pour d’autres. Au moment où je n’ai plus voulu me mettre au service de la musique des autres et que je me suis interrogée sur la musique que je voulais faire, en termes d’esthétique ce n’était plus du jazz, c’était autre chose. J’avais besoin de puissance, de violence, de quelque chose de moins contrôlé, donc ça a pris une tournure un peu plus rock. Est-ce que tu as des références musicales, des artistes qui t’inspirent au quotidien ? Je parle souvent de Prince, qui m’accompagne depuis mon adolescence. Après, pendant l’écriture de mon premier disque, j’écoutais beaucoup Courtney Love et Peaches. Pour le deuxième album, j’ai beaucoup écouté Frank

Ocean et Solange, même si ça ne s’entend pas beaucoup dans la musique. J’ai aussi beaucoup écouté Tirzah ces derniers temps. Dans ta musique, on entend l’importance des voix et des harmonies pour porter l’intensité. Tu pars de la mélodie pour composer ? Il n’y a pas vraiment de recette. Je peux partir d’harmonies au piano, je peux partir d’un rythme, d’un tempo, je peux partir d’un texte ou d’une mélodie sur laquelle je vais faire un peu de yaourt au début. Pour produire « Radiate », tu as travaillé avec le duo Maestro. Comment s’est passée cette collaboration ? Très bien (rire). D’abord, ce sont des amis, on a été très complémentaires tous les trois avec Fred Soulard et Mark Kerr. Fred est un grand musicien, il connaît la synthèse de son comme sa poche. Mark est un grand rythmicien, avec une conscience aigüe des formes de morceaux. Ajoutés à mon écriture, on a réalisé une sorte de ping-pong à trois qui a été très enrichissant.


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

Toutes tes paroles sont en anglais. Est-ce que ça a toujours été plus évident pour toi de chanter en anglais plutôt qu’en français ? Plus évident d’écrire en anglais, pour le moment. Je pense être un peu plus indulgente avec moi en anglais. En français, j’ai peut-être une conscience plus accrue de ce qui est bien ou pas. De toutes façons, j’ai l’impression qu’une bonne partie de la pop anglo-saxonne que j’écoute a un rapport assez décomplexé avec les paroles de chansons. J’avais besoin de ça pour pouvoir m’y mettre aussi.

fallu d’abord écrire pour m’exprimer avec la musique, et maintenant j’ai aussi envie de m’exprimer avec le mouvement.

Entre ton premier et ton deuxième album, on sent un glissement vers la musique électro. Pourquoi cette évolution ? Je ne pense pas que ce soit vers l’électro mais plus vers des musiques de danse, on va dire. Le premier était aussi fait avec des synthés. J’ai envie de danser, de bouger.

D’autres projets en tête ? Pour l’instant il faut que je continue à écrire, même si avec la tournée ce n’est pas évident. Mais j’ai envie de me remettre à enregistrer assez vite, oui.

C’est donc aussi en fonction d’un état d’esprit ? Oui, je pense que ça fait aussi partie de mon histoire personnelle, de mon parcours. Il m’a

Tu dis que « Radiate » est beaucoup plus apaisé que « Be Sensational ». Est-ce que c’était une intention de départ ? Non, c’est le résultat d’avoir fait «Be Sensational». J’ai exprimé cet endroit-là de moi qui était tourmenté, et c’est ça qui est fantastique avec la musique, c’est que ça guérit. Une fois que c’est sorti, on peut passer à autre chose.

Elisa Fernandez Le 12/10/19 au Grimaldi Forum - Monaco (98) et le 28/11/19 au Théâtre en Dracénie Draguignan (83). www.jeanneadded.com


54 >> #NVmagZoom

THE DIVINE COMEDY Depuis 1990, l’Irlandais Neil Hannon alias The Divine Comedy chamboule le monde de la britpop avec son cocktail de rétro 60’s, ses envolées à la John Barry et son pop-rock bien 90’s. Avec ce nouvel album, “Office Politics”, un sérieux virage s’amorce car, pour la première fois, ses influences 80’s en prennent souvent le dessus, teintées d’un humour caustique et sympathique que l’on retrouve pleinement en discutant avec lui. Ce nouvel album est plutôt surprenant et inattendu car il contient beaucoup plus d’électronique que jamais auparavant dans votre discographie, certains morceaux se rapprochant de Bruce Haack ou Japan voire presque de Marilyn Manson à un moment… Parfois. Oui, je sais. ça doit être étrange. Ne vous inquiétez pas, Neil n’a pas été enlevé et remplacé par un double maléfique. C’est toujours moi. J’étais enfant quand la synth pop est arrivée et tout ce genre de choses new wave. C’est donc un album très nostalgique pour moi. Pourquoi avoir gardé les synthétiseurs hors de votre musique jusqu’à maintenant ? J’ai toujours aimé les synthés. En fait, j’ai écrit avec des synthés au fil des ans mais j’ai toujours fini par remplacer l’instrumentation. Je commence assez souvent ainsi. C’est juste que c’est la première fois que ça finit sur disque tel quel.

Comment voyez-vous personnellement l’évolution entre votre précédent album et ce nouvel album ? Parce qu’ils sont assez différents. Je sais, mais curieusement, il n’y a pas d’évolution car j’ai tout écrit en même temps à divers moments depuis fin 2012 jusqu’à 2015 inclus, tranquillement. De nombreux projets prenaient fin en même temps et je me suis juste dit “Bon, je ne vais pas faire tout de suite un album, je vais juste faire de la musique, expérimenter et m’amuser.” Peu à peu, les deux camps ont semblé émerger. L’un était plus du genre à la Divine Comedy avec des chansons plus axées sur les relations et je me suis dit: “Bien, je vais faire celui-là parce que je sais faire ça. [rires] Je vais laisser l’autre de côté avec toutes ces chansons new wave socio-économiques bizarres et je les réfléchirai un peu plus.”


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

Vous avez des techniques de composition ou des routines spécifiques que vous suivez pour trouver l’inspiration ? J’ai toujours un cahier sous le coude pour gribouiller des idées, et parfois, elles se transforment en paroles et je les rattache à un morceau de musique; ou parfois, une phrase ou deux-trois mots peuvent préfigurer une chanson. Ensuite, on essaie de l’imaginer sur un instrument. C’est littéralement différent à chaque fois et j’essaie de ne pas transformer ça en une façon de travailler. En 2009, vous avez fait la musique du film “Wide Open Spaces”. Composer une musique de film, c’est quelque chose que vous envisageriez de tenter à nouveau ? Je l’avais oublié celui-là ! Je n’ai pas vraiment eu l’occasion de diriger ça, c’était littéralement juste moi dans un studio en train d’écrire de la musique. J’aimerais faire une sorte de partition d’orchestre pour un film mais l’occasion ne s’est encore jamais présentée. Je n’ai vraiment

pas eu de chance, en réalité, car les films auxquels je suis rattaché finissent par manquer d’argent et ne sont jamais réalisés. Mais je me demande si ce ne serait pas vraiment irritant parce qu’on doit faire exactement ce que veut le réalisateur. Il n’y a pas beaucoup de place pour l’indépendance créative dans les musiques de films, alors je pourrais finir par dire: “En fait, je déteste ça ! Au revoir !” [rires] Vous partez bientôt en tournée ? Oui. La tournée européenne est en octobrenovembre. Quant à l’album, je veux juste que les gens l’écoutent et se fassent leur propre opinion. Et s’ils le diffusent sur l’un de ces services de streaming, c’est bien, mais s’ils l’aiment vraiment, ils devraient en acheter un exemplaire. [rires] Mais s’ils le détestent, ils ne sont pas obligés. Christopher Mathieu www.thedivinecomedy.com


56 >> #NVmagZoom

CLEA VINCENT Depuis « Retiens mon désir » en 2016, Cléa Vincent a à cœur de faire danser son public sur ses morceaux à la pop colorée et un peu vintage. Un mélange efficace qui s’est répété sur son dernier album, « Nuits sans sommeil », paru en 2019, opus brillant d’énergie et de sons 80’s. Rencontre avec une étoile montante de la pop française. À quand remontent tes premiers contacts avec la musique ? Le plus vieux souvenir que j’ai, c’est dans ma chambre d’enfant. J’écoutais du jazz sur cassette audio, notamment Dave Brubeck, un pianiste que j’adore, et je marchais en rythme dans ma chambre. C’est comme si je rentrais complètement dans le morceau. J’avais un rapport vraiment corporel à la musique. Tu as eu une formation assez classique, tu es passée par le conservatoire, tu as appris le piano. À quel moment t’en es-tu émancipée pour produire un son plus pop ? C’est une bonne question. Effectivement, je me suis attelée à l’étude du piano-jazz, du classique, et je continuais mais sans trop savoir où ça menait. Un jour, à la fac, j’ai rencontré un musicien qui était totalement autodidacte et composait des trucs. C’est là que je me suis dit qu’on pouvait créer soi-même, inventer des suites d’accord. Pour les paroles, c’est venu un peu plus tard. Je suis tombée super amoureuse de quelqu’un, et j’ai eu besoin d’exprimer ce que je ressentais pour cette personne.

Est-ce que des artistes t’inspirent ? Oui, il y en a plein. Récemment j’ai eu un coup de cœur pour le dernier Cassius, notamment la chanson « Don’t let me be ». L’année dernière, j’avais été beaucoup touchée aussi par « Brutalisme » de Flavien Berger. Sinon, mes grands modèles sont des artistes qui durent dans le temps. Je pense à Philippe Katerine, mais aussi Carole King, Petula Clark, Véronique Sanson, des femmes qui continuent à faire des disques. Ce rythme-là t’inspire ? Oui, je veux vraiment faire de la musique jusqu’à pas d’âge, c’est un peu mon leitmotiv. Je n’ai pas envie d’être pressée comme un citron, j’ai envie que ça dure le plus longtemps possible. Est-ce que tu as des rituels pour composer ou est-ce que ça vient un peu comme ça ? Ça vient souvent un peu comme ça (rires). D’ailleurs, quand je me force à composer, le taux d’efficacité est moins élevé, même si c’est important de se mettre au boulot. Mais souvent, les chansons les plus fortes sont vraiment des


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

messages. Je crois que je suis une grande communicante, j’ai besoin de contact, je suis très sensible. C’est clairement les relations humaines qui me font composer. Je peux aller prendre un café avec une copine, on va se dire plein de choses, je vais rentrer chez moi et avoir envie de synthétiser tout ce qu’on s’est dit et d’en faire une chanson par exemple. On sentait déjà l’influence des années 80 sur « Retiens mon désir », en 2016, et ce style prend de l’importance sur « Nuits sans sommeil ». Qu’est-ce que tu retiens de cette période-là ? L’utilisation des synthés. J’adore les synthés. Ça ne me viendrait pas à l’idée de mettre des vraies cordes dans ma musique. La pop avec des cordes, à moins d’être les Beatles, je trouve ça pompeux parce que ça fait ton sur ton. Des petites touches de synthés vont imiter des cordes ou des cuivres mais avec des tons plus pailletés, et ça va plus me parler.

Sur « Sexe d’un garçon », tu abordes un thème très actuel, celui de la place des femmes dans la société, est-ce que c’était important aussi pour toi de t’inscrire dans la lignée « Me too » ? Oui, je pense que ça m’a influencée. J’ai été très touchée par ce mouvement, j’ai aimé que la parole se libère. Il faut que les femmes parlent. Après, « Sexe d’un garçon » ne parle pas de harcèlement. Je n’avais pas envie d’en parler parce que la pop, selon moi, doit rester un peu légère. C’était plus une chanson pour dire « Je suis une meuf, j’ose monter sur scène et je vous emmerde ». Elisa Fernandez www.facebook.com/cleavincentmusic Photo : Kamila K Stanley


58 >> #NVmagZoom

HALO MAUD Halo Maud enchaîne les dates à l’international après une ascension fulgurante. Sa voix très douce, voire cotonneuse, donnant à sa musique un style presque onirique, a su toucher les cœurs par-delà les frontières. On se retrouve avec une artiste à mi-chemin entre Vanessa Paradis et Emily Wells totalement envoûtante. Entrevue avec cette Parisienne devenue icône de la musique indie. Depuis le début de ta vie, qu’est ce qui t’as donné envie de faire de la musique, un déclencheur ? Des artistes qui t’ont donné envie de le faire ? Au tout départ j’ai commencé à écrire des chansons avant d’avoir un vrai choc musical, parce que j’ai commencé très jeune, je devais avoir 12-13 ans. Et à l’époque je n’écoutais pas vraiment de musique à vrai dire. Et du coup c’est un peu plus tard finalement, que j’ai eu mes premiers « amours ». Je crois que ça a commencé avec Alanis Morissette à vrai dire, adolescente. Et puis après je crois que ça a dû être Radiohead et encore après Blonde Redhead, PJ Harvey.

dernière. A l’étranger, il y en a beaucoup aussi. Je suis très fan d’un groupe qui s’appelle « The Roof », un groupe américain, dernièrement j’écoute un autre groupe américain un peu dans la même lignée qui s’appelle Palme. Je suis aussi très fan des Dirty Projectors.

Et dans la scène actuelle ? Oui, il y en a plein. Alors en France, j’aime beaucoup Aquaserge, Forever Pavot, Moodoïd, en plus c’est un groupe dans lequel j’ai joué assez longtemps, entre 2015 jusqu’à l’année

Donc, tu as commencé avec la pratique d’un instrument ? Oui et non, j’ai eu une formation un peu classique étant enfant, et puis on m’a appris un tout petit peu la guitare, et dès que j’ai su jouer quelques

Il y en a un qui sortait du lot ? C’était par période, là je les ai un peu cité par ordre chronologique. J’ai quand même eu une très grosse phase Blonde Redhead, Sonic Youth, PJ Harvey. C’est peut-être ceux qui ressortent le plus. Ce n’est pas forcément des choses que j’écoute encore maintenant d’ailleurs, mais ça m’a nourri en profondeur.


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

accords j’ai essayé de faire des chansons en fait, mes propres chansons. Je suis plutôt de l’école « autodidacte ». J’ai suivi un parcours avec des moments où je faisais beaucoup de choses toute seule, d’autres où je prenais des cours. Mais je n’ai jamais été très assidue, très disciplinée, très technique, c’est plutôt instinctif je crois. C’est l’approche qui me plaît. C’est vraiment toi qui produis la chose et les autres qui viennent se greffer dessus ou il y a un réel esprit de groupe ? A l’époque mon premier groupe était un vrai groupe, là c’en est pas vraiment un, c’est un groupe sur scène bien sûr, mais c’est clairement mon projet solo. J’essaie toujours d’éviter le mot « projet », mais je n’y arrive pas. Parce que c’est mes chansons, je les écris, je les compose, je

fais la plus grosse partie des arrangements quand même. Après sur scène j’adore jouer avec des gens, j’ai besoin de ce partage. Tu as une idée très précise de ce que doit être ta musique. Oui je crois, après j’aime aussi laisser un peu de marge aux musiciens avec lesquels je joue parce que c’est aussi pour ça que je les ai choisis. Quand ils s’expriment, ça me parle. J’aime bien ce qu’ils apportent, j’aime bien la cohésion que ça crée entre nous sur scène. J’aime bien me sentir portée par le son et par leur personnalité musicale aussi. Grégoire Assous www.3ctour.com/artiste/halomaud


60 >> #NVmagZoom #SudEst

BÉBÉ TAMBOUR Après de nombreuses années à jouer comme batteur dans des groupes, Laurent Tamagno se lance en tant que Bébé Tambour en 2019. Les quatre titres parus sur son EP “Fallin’ In” en février annonçaient déjà la couleur : son premier album solo, “Dust of Now”, est un mélange de sonorités explosives entre électro, rock et new wave, véritable voyage musical dont on retiendra l’originalité. Comment s’est faite votre entrée en musique ? À quel moment avez-vous ressenti l’envie d’en faire ? J’ai commencé la batterie quand j’étais ado. Un copain faisait des reprises des Cure à la guitare, il y avait une paire de baguette et je l’accompagnais en tapant sur des bouts de plastique, sur des casseroles ou des tupperwares. J’ai commencé à apprendre le rythme de cette manière et j’ai touché à la batterie beaucoup plus tard. On a commencé à monter un groupe et ça a fait effet boule de neige, on a fait d’autres projets. On entend beaucoup l’influence des percussions et de la batterie sur certains morceaux comme “Everybody Lies”. Estce que vous partez de la rythmique pour composer ? En fait, je pars plutôt d’un riff, d’un morceau de synthé, d’un arpégiateur que je vais transformer, et la batterie vient après. J’ai besoin que la mélodie porte un peu le morceau à la base, même si c’est toujours très rythmique en effet. Quand je bosse sur les machines, je fais

beaucoup de loops, je change les paramètres et à un moment donné, au hasard de ces changements, quelque chose va me plaire et je vais partir de cette petite révélation pour approfondir le morceau. Vous avez joué avec des groupes comme Hannah ou M83. Quand peut-on dire que Bébé Tambour est réellement né ? J’ai toujours un peu composé des morceaux entre mes collaborations avec les différents groupes. À la fin de la tournée avec Martin Mey, j’avais pas mal de morceaux en chantier et c’est à ce moment-là que je me suis dit que j’allais emmener l’album au bout, me consacrer à Bébé Tambour et à ce projet. Vous avez un univers très particulier, entre musique électronique et inspirations de toutes sortes. Est-ce que cette identité musicale est la même qu’à vos débuts ou est-ce qu’elle a évolué au fil des années ? Quand j’ai arrêté la tournée de Martin Mey, je me suis vraiment concentré sur ce projet et c’est au fur et à mesure que je suis arrivé à trouver


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

un son. Je me suis replongé dans les musiques que j’écoutais avec mon père quand j’étais gamin, du rock des années 70 où on entend une espèce d’urgence, et en même temps, j’écoutais de la musique électronique. Il y a aussi des moments où je n’écoutais plus rien et je me concentrais vraiment sur les morceaux. Tant que je ne trouvais pas quelque chose qui m’excitait, je cherchais l’esthétique qui pourrait servir le propos du morceau. C’est comme ça, en poussant les morceaux au maximum, que je suis arrivé à ce son un peu hybride, entre l’électronique, le rock et la new wave. Est-ce que vous avez des dates prévues pour jouer en public prochainement ? Il n’y a rien d’officiel pour le moment donc je ne peux pas trop en parler. Mais l’envie de faire des dates est bien là.

On sent que vous avez pris plaisir à faire ces morceaux, que vous ne vous limitez pas en termes de style ou de temps, comme sur “Driver”, qui dure douze minutes. Oui, voilà. J’aime à la fois la pop, le rock psyché, l’électronique et la techno, et sur certains morceaux j’avais envie de raconter des choses sur une longue distance, tandis que d’autres n’avaient pas besoin de s’étaler. En composant, selon ce que j’avais envie de raconter, j’ai suivi mon instinct, sans m’imposer de format radio. C’était mon envie, ce n’était pas calculé. Je n’avais pas envie de faire de compromis sur cet album, donc je n’en ai pas fait. Elisa Fernandez www.facebook.com/bebetambourmusic Photo : Clarcèn


62 >> #NVmagZoom

HEALTH Après douze années d’une existence bien remplie, quatre albums salués par la critique internationale, une multitude de remixes, de collaborations, ainsi que de nombreuses tournées en compagnie des ténors de la scène musicale. Il semble que la notoriété du groupe californien Health ne soit plus à démontrer. Véritables pionniers d’un genre nouveau mêlant musique electro-noise avec, parallèlement, un chant clair d’un calme inspirant. Quelles évolutions a connu le groupe depuis 2007 ? Nous avons débuté en tant que membres de la scène noise underground de Los Angeles, c’était très excitant. Nous donnions des concerts pour nos amis dans des lieux inhabituels. Cela se passait au sein de clubs spécialisés en mode bricolage, dans des hangars, dans des espaces commerciaux ou bien même chez des particuliers. A cette époque, notre musique était directement inspirée par l’environnement dans lequel elle était jouée. Le but était de déterminer quel son correspondait le mieux à tel ou tel endroit. David Byrne, de Talking Heads, a effectué un travail fabuleux sur la corrélation entre le type de musique joué et le lieu où cette même musique est interprétée (NDLR : Livre “How Music Works”). Par exemple une musique rock, au tempo moyen, est idéale pour une prestation au milieu d’un stade dans lequel le son a le temps de se propager convenablement tout autour de sa source d’émission. Dans les années soixante-dix, beaucoup de groupes punk avant-gardistes se produisaient dans des salles plus petites comme le CBGB. Aujourd’hui la musique est composée pour des jeunes qui ont des écouteurs dans les oreilles. Bref notre premier album, “Health”, avait

été écrit pour être écouté dans l’esprit de ces endroits un peu à part. Que s’est-il passé ensuite ? A partir de là, nous avons eu la chance de nous retrouver plusieurs fois au bon endroit au bon moment. Principalement à une période durant laquelle le type de musique que nous nous appliquions à jouer se trouvait être l’objet de toutes les attentions de la part de la presse musicale internationale. Nous partagions la scène avec des groupes tels que The Smell et No Age et les gens nous contactaient du Japon, de la France, des Etats-Unis afin de savoir où auraient lieu ces concerts. Nous avons commencé à nous produire dans des festivals, à voyager autour du monde. Cette période est, pour moi, le deuxième âge du groupe. Nous avions de l’ambition mais pas réellement d’attentes très précises ni trop grandes concernant ce que ce projet allait nous apporter. Aussi, lorsque nous avons commencé à, tout simplement, pouvoir en vivre, nous nous sommes lancés dans ce qui allait être l’ascension d’Health. Toutes les influences que nous avions à l’époque, mélangées à toutes nos nouvelles expériences acquises lors des tournées internationales, ont donné naissance au second album (NDLR : “Get


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

Color”). Puis, est venue la composition de la musique de ce jeu vidéo “Max Payne 3”, avec un son très Leftfield que nous n’avions pas vu venir. Cette expérience, pendant laquelle il nous était demandé d’écrire selon un cahier des charges très précis, nous a permis d’apprendre énormément sur nous même en tant que musiciens. Nous arrivons alors à un tournant important de votre carrière n’est-ce pas ? Crucial même. Pour le troisième album, “Death Magic”, nous voulions créer quelque chose de vraiment fort et unique. On dit toujours : “Tu as toute une vie pour composer ton premier album et seulement deux années pour produire le suivant”. Il fallait que cet enregistrement marque les esprits. Nous voulions adopter des sonorités très agressives, ne pas faire de compromis, nous voulions que l’enregistrement dégage quelque chose de sombre, de très heavy. Il fallait créer un décalage avec tous les remix de notre musique qui avaient été réalisés auparavant, nous démarquer de notre propre style qui, précédemment, contenait quelques chansons pop dans le lot.

Quel effet cela procure-t-il d’assurer la première partie de Nine Inch Nails durant la tournée “Lights in the Sky” entre 2008 et 2009 ? C’était incroyable, le truc que tu n’oublies jamais. Passer de ces petits concerts, dont je te parlais précédemment, aux immenses scènes avec Nine Inch Nails, c’était juste inimaginable. L’expérience était irréelle, Trent Reznor s’est montré très amical avec nous. Il nous a énormément conseillés. C’est suite à cela que nous nous sommes retrouvés à travailler avec lui, chez lui, sur un single présent sur notre deuxième album de remix. Il a fait ça sans rien nous demander en échange, l’idée était venue de lui, je crois qu’il voulait juste réellement nous aider. Une inestimable expérience pour un jeune groupe de débutants. Aurélie Kula www.facebook.com/healthnoise Photo : Aurélie Kula


64 >> #NVmagAlbum NEKFEU : Les Étoiles Vagabondes (Seine Zoo, Polydor, Universal) JJJ JJ

HOT CHIP : A Bath Full of Ecstasy(Domino Records) JJJJ J

Après le superbe album «Cyborg» Nekfeu s’est fait discret pendant trois ans pour revenir avec un projet ambitieux et très personnel, « Les Étoiles Vagabondes ». Ce titre inspiré du roman « Le Vagabond des Étoiles » de Jack London, auteur récurrent dans l’univers du rappeur, est une véritable introspection pour le «Fenek». Les premiers morceaux proposent, avec une touche mélancolique, un voyage dans la jeunesse parisienne. L’album commence très fort avec le premier morceau éponyme, un florilège de punchlines parfaitement placés. Au fil des morceaux Nek’ se livre de plus en plus comme dans le magnifique «Takotsubo» qui allie une production géniale et un Nekfeu plus sincère que jamais. Les huit derniers morceaux sont une ode au voyage et au changement qui ont impactés sa vie pendant ses trois ans d’absences. Un album à écouter plusieurs fois tant il est technique et regorge de subtilités. Matthieu Dorey

Après dix-neuf ans de carrière, les Hot Chip n’en sont pas à leur premier coup d’essai. Et pourtant, leur inventivité paie encore sur leur septième album, “A Bath Full of Ecstasy”. Les Britanniques carburent aux tonalités alternatives et aux sons planants et dansants, et ce dernier opus ne déroge pas à la règle : ils bâtissent un univers inédit, parsemé d’une pop et d’une électro rafraîchissantes. En utilisant ingénieusement l’auto-tune sur “Bath full of ecstasy”, les musiciens nous livrent une exploration des textures surprenante et réussie. Au terme de ce voyage musical, on est surpris par le tiraillement incessant entre sons rétros, comme sur “Melody of Love”, et modernité indéniable. Entre leurs mains, l’électro se fait virtuose et la musique dancefloor se réinvente perpétuellement. Elisa Fernandez

TOOL : Fear Inoculum (RCA Records Label) JJJJJ Tool est un temple dont la musique dessine un labyrinthe, au cœur de laquelle la voix du chanteur fait office de fil d’Ariane. Treize ans que les fans du quartet originaire de Los Angeles patientaient dans l’ombre de “10000 Days”, album précédant ce qui s’annonce d’ores et déjà comme une œuvre majeure et incontournable au panthéon des légendes créatrices. Plus d’une heure de voyage ponctuée par les rythmes obsédants d’une batterie à laquelle viennent se mêler les riffs lancinants de basses et de guitares, véritable signature acoustique du groupe métal dont la tête de proue, Maynard James Keenan, également leader des formations : A Perfect Circle et Puscifer, vient magnifier l’ensemble de sa voix délicieusement unique. Pour son cinquième album studio, Tool surprend une fois de plus avec un coffret CD contenant un écran hautedéfinition. Pari gagné, les ventes s’annoncent sold-out avant même le jour de la sortie du disque. Aurélie Kula


nouvelle-vague.com / Octobre 2019

SALAD : The Salad Way (3 Bean Records) JJJJ J

TWO DOOR CINEMA CLUB : False Alarm (Glassnote Records) JJJ JJ

22 ans après son album “Ice Cream”, le groupe anglais fait enfin son grand retour. Alors soit, la chanteuse Marijne avait tenté le side project Cowboy Racer avec Mike Mason du célèbre groupe de shoegaze Swallow pour un EP en 2004 et un album en 2011, et soit, Marijne & Paul ont sorti l’an dernier un album acoustique “Good Love, Bad Love” sous le nom de Salad Undressed, mais c’est bel et bien la première fois que le groupe se réunit au grand complet (moins Rob Wakeman, remplacé à la batterie par Donald Ross Skinner, le producteur d’”Ice Cream”), officialisant également la présence de Charley Stone, leur guitariste de tournée de l’époque. La voix de Marijne n’a pas changé d’un iota, la production et l’esprit sont identiques à ceux de l’époque, les années n’ont pas eu raison d’eux: ce retour est bien celui que l’on attendait ! Christopher Mathieu

Grand représentant du rock indé de ces dernières années, Two Door Cinema Club revient en 2019 avec “False Alarm”. Dix titres qui font honneur à l’esprit que le groupe revendique depuis 2007. Cependant, on note un désir de progresser dans leurs conceptions, en accentuant l’aspect électronique, comme sur “Satisfaction Guaranteed”, ou en proposant des collaborations avec d’autres artistes, comme “Nice to See You”, avec Open Mike Eagle. Si on retrouve leur ADN sur des morceaux comme le brillant “Talk”, on y sent l’envie de ralentir pour poser le bon tempo sur des titres peut-être moins fougueux, à l’image de “Break”, et d’explorer de nouveaux univers comme on l’entend à travers le funky “So Many People”. On peut regretter ce léger virage sans toutefois oublier de saluer la prise de risque. Elisa Fernandez

MAC DEMARCO : Here Comes the Cowboy (Mac’s Record Label) JJJJ J Décidément, Mac DeMarco n’en fait qu’à sa tête, et c’est tant mieux. Pour son cinquième album, le Canadien affirme encore une fois son indépendance sur des titres à l’instrumentation minimaliste. Se détachant des structures et des mélodies faciles et préconçues, l’artiste crée des sons chills qui nous incitent à ralentir, à l’image du déjà connu “Nobody” ou du très beau “On the Square”. Travaillant les textures sonores et l’univers du cowboy moderne qu’il incarne ici, le musicien touche à des sonorités nouvelles, empruntant à la country comme au blues, sur “Skyless Moon” ou “Finally Alone”. Mac DeMarco démontre sur “Here Comes the Cowboy” qu’un morceau peut tourner sans problème autour de deux ou trois instruments et d’une voix, et surtout, que la sobriété et l’efficacité sont sœurs. Elisa Fernandez


66 >> #NVmagAlbum GRAND CORPS MALADE : Plan B Deluxe (Anouche Productions) JJJJ J

LAURENT COULONDRE : Michel On My Mind (New World Production / l’Autre Distributio) JJJJ J

La sortie de “La Vie Scolaire”, film de Mehdi Idir et Grand Corps Malade, s’avère un bon moyen de se pencher sur « Plan B Deluxe ». Pour quiconque détient l’édition de base, sachez que l’on retrouve ici en bonus 4 titres. Mais avant ceux-ci, déjà une grande variété d’approches musicales. Entre slam épuré d’instrumentation et morceaux gorgés d’univers très différents. On repousse même assez loin les genres avec « Poker », aux côtés d’Ehla. La mélancolie, le regard concerné sur notre société, mais également des vagues d’optimisme jalonnent le parcours de l’album. Qui ressemble rien de moins qu’à celui d’une vie. Et se concluant par les 4 fameuses chansons supplémentaires. Deux en studio, ainsi que « Dimanche soir », qui désormais fait sa déclaration en acoustique à sa moitié. Et enfin «J’suis pas rentré », enregistrée en concert. De manière à conclure un disque particulièrement diversifié, tant au niveau sonore, que dans ses propos marquants. Anthony Rose

Le pianiste Laurent Coulondre rend hommage à Michel Petrucciani dans ce nouvel album en trio aux côtés de son vieux complice, Jérémy Bruyère à la basse et contrebasse et du grand André Ceccarelli avec ses baguettes et balais. Douze titres qui explore le répertoire du génial Michel et deux compositions pour mieux distiller sa déférence. Laurent Coulondre évite de faire à la façon de. Si les thèmes sont de Petrucciani mais le disque est bel et bien un album de Coulondre. Il garde le lyrisme si particulier de Michel mais ajoute sa propre interprétation, son touché. L’émotion est au rendezvous de chacune des plages du disque. Quant au swing, écoutez Little Peace In C ou Chorinino, le trio nous met littéralement en joie! Un challenge au départ et, au final, du jazz dans sa plus belle acceptation ! Jacques Lerognon

PAUL PERSONNE : Funambule - ou Tentative De Survie En Milieu Hostile (Verycords) JJJJJ Notre bluesman national est de retour en blues majeur avec «Funambule». «Les dégâts» pose le décor de l’album, textes engagés et en riff. Il durcit le ton sur «Karma» avec un son plus sombre, illuminé d’un magnifique solo. «Les Autres» ce titre sartrien «l’enfer c’est les autres» possède une belle intro et des paroles soignées. Beaucoup de chansons sont sous l’influence des Doors et Santana «Bonheur» et «Les Mêmes» on sent les notes coulées vers une atmosphère lourde et chaude. Les riffs et le rock sont aussi invités sur «Danse» et «Décalé». Paul Personne s’est très bien entouré et a réussi à faire un magnifique album où textes et musiques font qu’un ! Bravo ! Laurent Therese


nOUVELLE

VAGUE

25 AnS En novembre 2019, un magazine exceptionnel, des surprises...

#nVmag25ans


Profile for Nouvelle Vague

Nouvelle Vague #255 – Octobre 2019  

Toute l'actu musicale d’octobre avec Etienne Daho à la Une!

Nouvelle Vague #255 – Octobre 2019  

Toute l'actu musicale d’octobre avec Etienne Daho à la Une!

Advertisement