Page 1

SECTEUR Ä STOMY BUGSY - DOC GYNECO - PASSI

toutE L’aCtu MuSICaLE Du SuD-ESt # 243 - MAI 2018 >> CoRInE / PoPa ChuBBY / FRanK CaRtER / LonE REDnECK / AGENDA CONCERTS / ALBUMS...


>> Sommaire 04. Live Report : Betraying The Martyrs 05. Ma Playlist : Lucie Bonnard 06. Live Report : Lenparrot 07. Album de Légende : Dick Rivers 07. Il y a 10 ans... : Dionysos 08. Partenaires 10. A la Une : Secteur Ä 14. Agenda concerts 30. Live 56. Zoom : Corine 58. Zoom : Popa Chubby 60. Zoom : Frank Carter 62. Zoom Sud-Est : Lone Redneck 64. Album

>> Humeur Retour vers le futur Il ne passe plus une semaine sans qu’on annonce la reformation d’un groupe mythique ou la ressortie d’un album de légende pour son 20ème, 25ème ou autres anniversaires. Si la motivation commerciale semble évidente, se pose la question de l’intérêt artistique de ces projets qui font ressurgir du passé des oeuvres et des souvenirs pour lesquels nous gardons malgré tout un attachement un brin nostalgique. Retour aux sources ? Exhumation vénale ? Plaisir de retrouver des valeurs sûres ou désagréable impression de déjà-vu ? Une chose est certaine, ces «commémorations» diverses et variés nous font prendre pleinement conscience du temps qui passe... Philippe Perret

BP 62 - 06142 VENCE cedex 04 93 58 51 51 contact@nouvelle-vague.com www.nouvelle-vague.com www.facebook.com/nouvellevague.mag Directeur de la publication Philippe PERRET > direction@nouvelle-vague.com Secrétaire de rédaction >>> contact@nouvelle-vague.com Responsable commercial & communication >>> communication@nouvelle-vague.com Rédacteurs >>> Lily BAROTTE, David BARTOLI, Laetitia BASTARI, Michael BEAUME, Marie BERGINIAT, Laurent BRUGUEROLLE, Rémi CAVAILLES, Enola CHAGNY, Lucie CHRISTIAN, Kadha CISSOKO, Céline DEHEDIN, François DEVRED, Sarah FOUDRIER, Florent GILIBERT, Christophe GUILBERT, Elisa KLEIN, Aurélie KULA, Annie LÉ, Amelia LEFEBVRE, Matthieu LEGER, Jacques LEROGNON, Jean-Jacques MASSE, Christopher MATHIEU, Margaux MAURISSET, Christian MEIFFRET, Aurélie MIGNONE, Vincent PAOLINO, Mourad REBBANI, Laure RIVAUDPEARCE, Anthony ROSE, Evelyne RYDLÖF, Fanny SANANES, Lyuba SOFRONIEVA, Laurent THERESE, Jean-Luc THIBAULT, Emmanuel TRUCHET, Aurore VIBERTI, Abdoulrahim YAYE.

Stagiaires >>> Enola BATAILLÉ, Nabil BOUZAOUIT, Valentine CAÇAT, Laura MILAZZO. Tirage 10 000 exemplaires. Dépôt légal 2ème trimestre 2018. N° ISSN 1266-8591. Maquette Philippe PERRET. Photo couverture Fifou Impression Graficas Piquer (Espagne). Régie publicitaire Plein Soleil (04 93 58 51 51). Nouvelle Vague est édité par Plein Soleil. Abonnement 10 euros pour 10 numéros. Distribution «Nouvelle Vague» est distribué gratuitement dans plus de 300 points de la région Sud-Est. Liste complète des lieux sur www.nouvelle-vague.com/ou-le-trouver Magazine fondé en 1994. ::: Prochain numéro le 28 mai 2018 :::


4 >> #NVmagLiveReport Retrouvez nos compte-rendus de concerts en textes et en images sur nouvelle-vague.com et facebook.com/nouvellevague.mag

BETRAYING THE MARTYRS Le 25/03/18 à la MJC Picaud - Cannes (06). Photo : Aurélie Kula (aureliekulaphoto.wordpress.com)

#NVmagSMS

Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.

SKEUDS DAYS, LA BOURSE AUX VINYLS >>> A l’occasion du Festival Aix-EnProvock, les associations Provock et Sound of Shadows s’unissent pour proposer un événement hors normes. Des exposants proposeront samedi 19 et dimanche 20 mai de 10h à 19h, des disques vynils de tous les styles. Rendez-vous au jardin des Arcades, chemin du coton rouge, à Aix-en-Provence. www.facebook.com/SkeudsDay


#NVmagMaPlaylist >> 5

Lucie Bonnard

alias Miss Tekix Responsable communication & DJ www.facebook.com/TeKiX

Ta personnalité, ton parcours ? Je suis un peu une hyperactive dans la musique et j’ai très vite voulu m’y investir par tous les moyens. En parallèle de mes études en communication, j’ai commencé à œuvrer bénévolement dans le milieu électronique marseillais, principalement via l’association Transubtil qui travaillait mon créneau musical favoris : la psytrance ! Je me suis lancée dans la com’ en freelance, ce qui m’a donné l’occasion de contribuer à de nombreux événements notamment la Psymind, un des plus grands événements psytrance de France, que l’on produit depuis désormais 4 ans avec Les Merry Pranksters. Dans un même temps, ma carrière de DJ a évolué ; j’ai commencé à jouer de plus en plus en France, puis à l’international. Master en poche, je suis devenue responsable communication de l’association grenobloise Hadra qui organise le Hadra Trance Festival, la plus grande célébration de la culture Trance en France. J’ai donc la chance, même si cela a un prix, de lier au quotidien mon travail et ma passion pour la musique !

Ta playlist ? - Musique : pour les moments chill « Tales from the Yellow Kangaroo » de GMO & Dense, pour les moments plus speed l’album « Invisible Landscape » de Conwerter. - Cinéma : Je n’ai plus trop le temps d’y aller mais « L’Effet Papillon » reste un de mes films préférés. - Livre : « L’île des gauchers » d’Alexandre Jardin, c’est mon petit côté fleur bleue qui ressort ! - Concert : Un des plus mémorables pour moi, le concert d’Ennio Morricone dans les arènes de Nîmes : frissons garantis ! - Evénement : la Psymind Origins ! On avait toujours rêvé de pouvoir faire une Psymind en plein-air et depuis 2017, nous avons la chance de produire cet événement dans le cadre magnifique des anciennes Carrières de Rognes. L’événement est reconduit cette année pour le 9 juin et on est à fond la dessus en ce moment. Ta plus grande émotion musicale ? L’Electrobotik Invasion 2016, on était stage manager avec ma moitié/compère de mix Oïkia et on s’occupait des artistes de la scènes trance. Un des artistes n’est pas venu à l’heure : sur scène c’est la panique, la coupure de son est imminente. En bon DJs précautionneux, toujours avec une caisse CD sous le coude « au cas où», on s’est retrouvé propulsés sur scène pour compenser l’arrêt du son. C’était noir de monde, une vrai fourmilière ; le plus gros dancefloor que l’on ait jamais eu ! On s’est lancé dans un véritable DJ set inattendu, devant une foule complément délire qui s’étendait à perte de vue. Etre au bon endroit au bon moment ! Ton espoir pour le futur ? Une meilleure reconnaissance de nos musiques ! Il y a une grande variété d’esthétiques novatrices dans la musique électronique, beaucoup de compétences professionnelles, de talents et d’acteurs passionnées. J’espère juste que le combat que nous menons aujourd’hui sera gagné un jour… mais j’y crois, c’est juste une question de temps.


6 >> #NVmagLiveReport Retrouvez nos compte-rendus de concerts en textes et en images sur nouvelle-vague.com et facebook.com/nouvellevague.mag

LENPARROT Le 14/04/18 dans le cadre de Faveurs de Printemps à l’Eglise Anglicane - Hyères (83). Photo : Aurélie Kula (aureliekulaphoto.wordpress.com)

#NVmagSMS

Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.

COOPÉRATION ENTRE ACTEURS DES MUSIQUES ACTUELLES >>> Les trois scènes de musiques actuelles de Marseille le Moulin, le Cabaret Aléatoire et l’Espace Julien unissent leurs forces dans un processus d’accompagnement et de professionnalisation pour la création de la production live du groupe émergent d’électro pop Carbon Copper. www.mus-production.com/carbon_copper


#NVmagAlbumDeLegende >> 7

DICK RIVERS : L’ ?

Il y a 10 ans...

Sorti le 01/01/1969. En printemps 2016, nous arrivait la réédition d’un album-culte de Dick Rivers paru en 1969. « L’? » est un opus totalement inattendu dans la carrière de l’artiste. S’éloignant du rock pur et dur qui a fait sa célébrité, celui-ci signe un album-concept symphonico-pop avec l’aide de Gérard Manset pour les textes, Bernard Ilous et Alain Chamfort pour les musiques. Le concept-album a fait son apparition peu de temps auparavant aux USA avec Frank Zappa et en Angleterre avec les Beatles ; mais ce genre n’a presque pas été exploité dans notre pays. Il nous permet de découvrir un Dick Rivers crooner qui réalise son rêve de grand orchestre (avec violons, hautbois, harpes, et bassons) et d’un thème narratif construit autour d’un cortège de chansons enregistré dans le meilleur studio français de l’époque, le CBE de Bernard Estardy.

Le fil conducteur de « L’ ? » est l’histoire de Christian Barrow, homme seul dans la foule, naviguant entre vie et mort. L’opus visite des contrées musicales très diverses et la palette est très large avec envolées de quatuors à cordes, bossa-nova, flamenco, balade tendre, folk, blues et des accents psychédéliques qui étaient alors dans l’air du temps. Le but de Dick Rivers de surprendre dans un registre tout à fait nouveau est totalement atteint. Il fut même prévu que cet opus devienne une comédie musicale, mais le projet n’aboutira pas. Avant-gardiste pour l’époque, encensée par les médias spécialisés, mais boudée par le public, « L’ ? » demeure une œuvre forte et attachante et qui mérite d’être redécouverte. Raymond Sérini

DIONYSOS Déjà 25 ans de carrière pour ce groupe, issu de la scène indé française, qui a su, à force d’innombrables concerts et d’albums toujours plus créatifs, se construire une place à part dans la scène musicale hexagonale. De “Song for Jedi” à “Vampire de l’amour”, la bande à Mathias Malzieu a délivré nombre de petites merveilles pop.


Programmation noMaD’ CaFÉ Du 01/11/2017 au 31/10/2018 à Marseille (13) www.lenomad.com

PRoG’SuD Du 10 au 12/05/2018 aux Pennes-Mirabeau (13) www.progsudfestival.fr

LES joutES MuSICaLES DE PRIntEMPS Du 18 au 20/05/2018 à Correns (83) www.joutes-musicales.com

CouLEuRS uRBaInES Du 22/05 au 03/06/2018 à Toulon, La Seyne-sur-Mer, Six-Foursles-Plages (83) www.festival-couleursurbaines.com

EDIta, LE SaLon DE L’ÉDItIon MuSICaLE Le 23/05/2018 à Marseille (13) www.edita-event.fr


L’Edition Festival Du 07 au 10/06/2018 à Marseille (13) www.ledition-festival.fr

Festival Le Mas des Escaravatiers Du 01/06 au 31/08/2018 à Puget sur Argens (83) www.lemas-concert.com

La Nuit du Blues Les 16/06 et 07/07/2018 à Cabannes (13) www.lanuitdubluesdecabannes.com

Cooksound Festival Du 19 au 22/07/2018 à Forcalquier (04) www.cooksound.com

Nuits du Sud Du 19/07 au 03/08/2018 à Vence (06) www.nuitsdusud.com

Les Nuits de la Guitare de Patrimonio Du 20 au 27/07/2018 à Patrimonio (2B) www.festival-guitare-patrimonio.com

Les Nuits Blanches Du 27 au 29/07/2018 au Thoronet (83) www.les-nuits-blanches.fr


10 >> #NVmagZoom #AlaUne

Secteur Ä Après de longues années de silence, Secteur Ä, le légendaire collectif de hip hop français, fait son grand retour et reprend la route à l’occasion d’une nouvelle tournée en 2018. Dans la lancée de la tournée « l’âge d’Or du Rap», organisée par la société de production Mazava Corp (fondée par Valérie Atlan), qui fut un réel succès l’an dernier, la grande famille du hip hop se réunit à nouveau pour le plus grand plaisir des fans. Avec un concert à l’AccorHotels Arena (ex-Paris Bercy) le 20 mai, soit vingt ans, presque jour pour jour, après le mythique concert à l’Olympia en 1998. Un collectif qui a marqué l’histoire du rap français Secteur Ä est un collectif hip hop créé par les membres du Ministère A.M.E.R et dont le leader est Jérome Ebella alias Kenzy. Un groupe de rappeurs, pour la plupart originaire du Val D’Oise, qui réunissait Passi, Stomy Bugsy, Doc Gyneco, Arsenik, Neg’Marrons, Hamed Daye, Mc Janik et la Clinique, Pit Baccardi, Jacky & Ben-J, Futuristiq, Fdy Phenomen et Singuila. Autant de personnalités et de rappeurs influents et talentueux de l’époque dont les noms resteront gravés à jamais au panthéon du hip hop de France. Ils marquent la fin des années 90 avec ce fameux concert à l’Olympia donné à l’occasion du 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage, ce sera d’ailleurs leur seul et unique concert ensemble. Dans la même année, l’album live sort, « Live à

l’Olympia » qui est l’enregistrement du concert et qui sera par la suite certifié double disque d’or. Grâce à une notoriété sans précédent, « Les 10 petits nègres », comme ils aimaient se surnommer, ont su séduire avec une attitude banlieusarde assumée largement apprécié par le public. Dans la seconde moitié des années 90, Secteur A est quasi omniprésent sur les radios et les plateaux télés et prône le rap français. Réunissant plusieurs voix et flow différents, le groupe inaugure un marketing de masse inédit et propose à chaque public son rappeur préféré. Le secret d’une recette qui marche puisque le collectif collectionne les disques d’or, et vend près de 6 millions d’albums entre 1991 et 2001. Une véritable révolution musicale à l’échelle nationale, selon Singuila « C’est l’ADN du rap français, une bande de blacks qui réussissait et faisait rêver ».


Des titres inoubliables Chaque membre du collectif a su apporter sa pierre à l’édifice Secteur Ä, des collaborations prestigieuses qui ont su faire frissonner les codes de l’industrie du disque comme jamais. Parmi les titres emblématiques, le single « Traîtres » de Ministère A.M.E.R ,sortit en 1991, est une musique dans laquelle Moda, Stomy Bugsy et Passi évoquent les traîtres dans la communauté noires, ainsi que les brutalités policières. Avec des propos engagés dans une forme « vulgaire », ce titre fort, sans censure a permis de hisser les trois rappeurs au rang de franc-tireurs gangsta rap face aux leaders de l’époque NTM et IAM porté par le slogan « Le savoir est une arme, maintenant je sais ». Autre classique, « Dans ma rue » de Doc Gyneco, sortit en 1996, est une véritable déclaration d’amour

dédié à son quartier, le 18ème arrondissement de Paris. Gyneco, âgé de seulement 21 ans à l’époque, joue avec le vocabulaire lexical au travers d’un flow fluide en décalage avec le fond musical, et livre une magnifique chanson sur la ville lumière, avec une qualité de phrasé à souligner. Il y a eu des titres controversés aussi comme « Sacrifice de poulets » de Ministère A.M.E.R, sortit en 1995, où l’instru est lourde, surplombée du flow ravageur et violent de Stomy Bugsy. Dans ce titre les propos sont tellement virulents qu’à l’époque, le Ministère de l’Intérieur a porté plainte contre les rappeurs pour provocation au meurtre et injures publiques, une condamnation qui marque un tournant artistique pour le groupe. Et puis, comment ne pas parler de « Boxe avec les mots » du duo Ärsenik, sortit en 1998, issu de l’album « Quelques gouttes


nouvelle-vague.com / mai 2018

suffisent… » qui fut récompensé d’un double disque d’or en 1999. Calbo et Lino livre dans ce titre une démonstration d’écriture brut et d’un flow maîtrisé avec un thème qui fait le parallèle entre boxe et rap, le refrain est en featuring avec Doc Gynéco dont la punchline restera dans les annales : « si le rap part en couille, je lui prête mes boules ». Une brutale séparation et une renaissance inattendue Les années passent et l’histoire est ensuite moins jolie. Au début des années 2000, le mouvement Secteur Ä s’essouffle. Les artistes se sont davantage concentrer sur leurs carrières individuelles que sur la cause commune, ce qui a causé l’épuisement du collectif. Dans le même temps, l‘industrie musicale prend un nouveau tournant et les membres du clan font face à des choix plus ou moins compliqués, mal gérés en interne. L’aventure prend fin en 2005 quand la société d’édition Secteur Ä est placée en liquidation judiciaire. Kenzy, le meneur et porte-parole du groupe, disparaît de la circulation. Il ne reste à l’époque que quelques photos et interviews, sorte de « vestiges » du collectif, çà et là sur internet. La vie reprend son cours. Et puis, un peu plus de dix ans plus tard, Valérie Atlan, grande marraine du rap français, a eu la fabuleuse idée de les réunir. Elle a convaincu Kenzy et la plupart des membres du groupe de se reformer. Incroyable mais vrai, pour le plus grand bonheur des fans ! Bien que la séparation fut longue, les membres sont restés en contact et sont toujours aussi soudés. D’après Pit Baccardi « le collectif revient en famille, dans un esprit positif », et Doc Gyneco « on est encore plus heureux vingt ans

plus tard de se retrouver ». Ce qui promet des concerts explosifs avec toujours autant de monde à scander les morceaux qui ont marqué les années 90. Les concerts seront composés d’une compilation de quarante titres de leur discographie pour deux heures et demi de show et une projection de courtsmétrages sera également diffusée. Pour leur retour, les membres du Secteur Ä ont mit la barre haute pour marquer le coup, et les esprits une nouvelle fois. Influences aujourd’hui Même si le rap a eu un moment d’essoufflement en France, il n’en est pas mort pour autant ! Et nous avons la chance de voir de plus en plus de talents émerger. Depuis quelques années, la lumière est remise sur le rap, cette musique que beaucoup pensait violente et inappropriée est remise au goût du jour, comme pour la démocratiser. Puisqu’au fond, le rap n’est que la poésie de la rue. Certes la vie de Secteur Ä fut de courte durée, mais ses membres ont su influencer toute une génération de jeunes artistes grâce à des textes forts, bien écrit, une conviction sans faille, et bien sûr une bonne dose de talent. Un bel héritage, car certains artistes d’aujourd’hui ont certainement été bercé à coup de Secteur Ä. Aurore Viberti Le 04/05/18 au Dôme - Marseille (13). www.secteura.com Photo : Fifou.


14 >> #NVmagAgenda Concerts Pour figurer dans notre Agenda Concerts, envoyez vos infos avant le 15 à contact@nouvelle-vague.com

MAI 2018 04 // Alpes-de-Haute-Provence -

mai 2018

04 LES RÉTROVISEURS  Le K’fé Quoi! - Forcalquier (04) 21:00 04 RODÉO SPAGHETTI  Le K’fé Quoi! - Forcalquier (04) 22:30 05 ESPAÑA CIRCO ESTE  Le K’fé Quoi! - Forcalquier (04) 21:00 10 MAMI WATA  Le K’fé Quoi! - Forcalquier (04) 22:30 20 BASTA PAÏ PAÏ  Le K’fé Quoi! - Forcalquier (04) 21:00 25 BRASSENS NOT DEAD / LES FRÈRES PARISH  Le K’fé Quoi! - Forcalquier (04) 22:30 26 KTYKEEN CONASSE  Le K’fé Quoi! - Forcalquier (04) 21:00 26 VLAD II  Le K’fé Quoi! - Forcalquier (04) 22:30

06 // Alpes-Maritimes -

mai 2018

04 NINETY’S STORY  Chantier 109 - Nice (06) 19:00 05 On s’égare : JUDE TODD / MEMZ  Cap 3000 - Saint Laurent du Var (06) 05 TOM HARRELL  Forum Nice Nord - Nice (06) 20:30 05 FRANCH’ / J-L CHINASKI / LES PETITES OUVREUSES  MJC Picaud - Cannes (06) 12 On s’égare : KITCHIES / KOS  Cap 3000 - Saint Laurent du Var (06) 17 ROBIN MCKELLE & SLY JOHNSON EN SOLO  Forum Nice Nord - Nice (06) 20:30 18 LES 4 SAISONS DES NUITS CARRÉES  Médiathèque Valbonne Sophia Antipolis - Valbonne (06) 19:00 19 On s’égare : EINLEIT / MODERN ELECTRICS  Cap 3000 - Saint Laurent du Var (06) 24 GRAND CORPS MALADE  Théâtre Lino Ventura - Nice (06) 26 TOTEM  Médiathèque Valbonne Sophia Antipolis - Valbonne (06) 15:00 26 TREMPLIN JAZZ  Médiathèque Albert Camus - Antibes (06) 15:30 31 MASSILIA SOUND SYSTEM / MAZAMORRA  Théâtre de Verdure - Nice (06) 19:30

13 // Bouches-du-Rhône -

mai 2018

02 YEMI ALADE  Espace Julien - Marseille (13) 20:00 03 Hangtime Awards : JP MANOVA / TEME TAN / LA CHICA  Espace Julien - Marseille (13) 21:00 03 DEADWOOD / COWBOYS FROM OUTER SPACE  Le Moulin - Marseille (13)


nouvelle-vague.com / mai 2018

03 SWIFT GUAD / TAKE A MIC  Le Moulin - Marseille (13) 04 Secteur Ä : DOC GYNECO / PASSI / STOMY BUGSY / PIT BACCARDI / SINGUILA  Le Dôme Marseille (13) 20:00 04 JULIEN DORE  Le Silo - Marseille (13) 20:00 04 CATHY HEITING TRIO feat. JULIEN HEURTEL  Espace Julien - Marseille (13) 20:30 04 TRICOMBO / LOUIS BARIOHAY TRIO  Espace Jean Ferrat - Septèmes (13) 21:00 04 CHAFOUIN / LA FÏOLE  L’Embobineuse - Marseille (13) 21:30 04 MASSILIA SOUND SYSTEM / BLACK BEANIE DUB  L’Usine - Istres (13) 21:00 05 YL  L’Affranchi - Marseille (13) 05 THE CRUSH création avec DJ VADIM et MONK-E / 3e OEIL / GREMS / DJ SOON / KT GORIQUE  Le Cabaret Aléatoire - Marseille (13) 05 JULIEN DORE  Le Silo - Marseille (13) 20:00 10 Festival Prog’Sud : TELESCOPE ROAD / GODSTICKS / LAZULI  Le Jas’rod - Les PennesMirabeau (13) 11 Festival Prog’Sud : AEROSTATION / GIORGIO « FICO » PIAZZA ex PFM / THE WATCH Le Jas’rod - Les Pennes-Mirabeau (13) 11 Festival Striedent : TZII / YC-CY / MAX LAMPIN / SILVER GALLERY / DJ HASTAROTH  L’Embobineuse - Marseille (13) 21:00 12 Festival Striedent : AVANT-GARDE / NNEVTEIGA / TECHNO THRILLER / SHUB / DJ L’ENTORSE  L’Embobineuse - Marseille (13) 21:00


16 >> #NVmagAgendaConcerts 12 Finale nationale BUZZ BOOSTER #9  L’Affranchi - Marseille (13) 12 Prog’Sud : EX’ODD / BLANK MANUSKRIPT / FRANCK CARDUCCI  Le Jas’rod - Les Pennes-Mirabeau (13) 15 LITTLE BIG  Le Moulin - Marseille (13) 15 ALT-J  Dock des Suds - Marseille (13) 16 Jazz in Arles : JEAN-MARC LARCHÉ / YVES ROUSSEAU  Médiathèque - Arles (13) 18:00 17 Jazz in Arles : TRIO ZEPHYR  Chapelle du Méjan - Arles (13) 18:30 18 GRANDES MOTHERS / GARAGE BLONDE  La Meson - Marseille (13) 18 DOMINIQUE A  Salle de l’Étoile - Châteaurenard (13) 19 MAJESTY backed by BHR PROD & KRAKEN MC / KMG SOUND  Espace Julien - Marseille (13) 21:00 19 South Vintage Festival : LEGENDARY TIGERMAN / RODEO SPAGHETTI / COWBOYS FROM OUTER SPACE / THE HASBEENDERS  Domaine du Moulin de l’Arc - Trets (13) 19 FEDER  Le Silo - Marseille (13) 19 Festival Aix-en-Provock : JOHNNY MAFIA / JIM YOUNGER’S SPIRIT / FABULOUS SHEEEP / KURSED HAROLD MARTINEZ / SWAN INK / ULSTER PAGE / SPLASH / MACADAM  Les Arcades Aix en Provence (13) 17:00 20 South Vintage Festival : DICK RIVERS / SURFIN’K / LES FILLES DE L’AIR / GARBAGE MEN  Domaine du Moulin de l’Arc - Trets (13) 20 Magic Garden : THE SUPERMEN LOVERS / MAGI.K / JO MARTIN’S / DYSK INOUBLIABLES / REMY BALDO  Parc de Valabre - Gardanne (13) 11:00 20 Festival Aix-en-Provock : LUNE APACHE / ONE SHOT LILI / BELPHEGORZ / LONELY LONGHORN / MALIN / THE SOBERS / PLAIN MEN / ROCKY ROADS  Les Arcades - Aix en Provence (13) 17:00 21 South Vintage Festival : JAKE LA BOTZ / PORCAPIZZA SHOW / TANGUY / MR LUNE ET MR CITRON  Domaine du Moulin de l’Arc - Trets (13) 22 Jazz in Arles : ÉLODIE PASQUIER / ALOÏS BENOÎT / CHRISTOPHE MONNIOT / DIDIER ITHURSARRY  Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 23 Jazz in Arles : GUILLAUME DE CHASSY / ANDY SHEPPARD / CHRISTOPHE MARGUET Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 23 LA RUE KÉTANOU / CARAVANE NAMASTÉ  Nomad Café - Marseille (13) 23 GRAND CORPS MALADE  Le Silo - Marseille (13) 23 BERTOLINO / LE GAC  Café Julien - Marseille (13) 20:30 24 Jazz in Arles : PHILIPPE MOURATOGLOU / BRUNO CHEVILLON / RAMÓN LÓPEZ  Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 24 LA CUMBIA CHICHARRA / DJ PACHECO TERROR  Espace Julien - Marseille (13) 20:30 24 BERTRAND CANTAT  Le Silo - Marseille (13) 25 HOLLYSIZ  Le Moulin - Marseille (13) 25 Jazz in Arles : IKUI DOKI / ENRICO PIERANUNZI QUARTET  Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 25 SHAKE SHAKE GO / LULU GAINSBOURG  L’Usine - Istres (13) 21:00 25 STATONELLS / TOMBOUCTOU / TISIPHONE  L’Embobineuse - Marseille (13) 21:30 26 Jazz inArles :ÉMILE PARISIEN QUINTET / CLAUDIA SOLAL / BENJAMIN MOUSSAY  Chapelle du Méjan -Arles (13) 20:30 26 KIMBEROSE / ARMELLE ITA / LUCILE DOMINIQUE  Nomad Café - Marseille (13) 26 OLDELAF  L’Usine - Istres (13) 21:00 26 FRANCK WOESTE / RYAN KEBERLE «»REVERSO - SUITE RAVEL  Moulin à Jazz - Vitrolles (13) 21:00 26 LES OLIVENSTEINS / GARBAGE MEN  Café Julien - Marseille (13) 21:00 31 PETER KERNEL  L’Embobineuse - Marseille (13) 21:30


nouvelle-vague.com / mai 2018

26 // Drôme -

mai 2018

03 Les Soirées Autoreverse : PAT / BUSTER SPACE ROCK / RODEO Z / NAYI  Mistral Palace - Valence (26) 20:00 03 PAT / BUSTER / RODEO Z / NAYI  Mistral Palace - Valence (26) 20:00 04 ATLANTIS CHRONICLES / PITBULLS IN THE NURSERY / EIGHT SINS  Cité de la Musique Romans-sur-Isère (26) 20:30 04 Les Soirées Autoreverse : PARANOÏD CATS / HANGOVER SUBJECT / JUGS / CAMEL SPIDERS  Mistral Palace - Valence (26) 20:00 04 PARANOÏD CATS / HANGOVER SUBJECT / JUGS / CAMEL SPIDERS  Mistral Palace - Valence (26) 20:00 05 BOTHMARK  Mistral Palace - Valence (26) 23:00 09 DR VINCE / FIFTY5  Mistral Palace - Valence (26) 20:30 10 DR VINCE / FIFTY5 & HIFTY  Mistral Palace - Valence (26) 20:30 18 EQUIPE DE FOOT / POGO CAR CRASH CONTROL  Cité de la Musique - Romans-sur-Isère (26) 20:30 18 Savage Cannibalism Surf Party #1 : CANNIBAL MOSQUITOS / DEMON VENDETTA / THE VENTURAS / LOS MUERTOS  Mistral Palace - Valence (26) 20:30 19 Dub Meeting #25 : SALOMON HERITAGE ft. ROOTS ARNA & RAS TWEED / DREADLYON HI FI ft. JAHSTEPH & MC K RIDDIM  Mistral Palace - Valence (26) 21:00 26 CHAPELIER FOU  Cité de la Musique - Romans-sur-Isère (26) 21:00


18 >> #NVmagAgendaConcerts 30 // Gard -

mai 2018

12 GABRIEL JOSEPH / MONSIEUR PARALLELE  Espace Culturel Bernard Fabre - Rodilhan (30) 20:30 16 ALT-J  Paloma - Nîmes (30)

34 // Hérault -

mai 2018

02 COWTOWN / ONE FOOT DANCER  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 03 QUE TENGO  Le Jam - Montpellier (34) 04 RAINING BOMBS / SWARM / SATSUMA / BLOOMING DISCORD  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 04 BEYOND THE STYX / SEXPLUSH / SLOBODAN FLASK  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 05 MONSTER BLASTER BATTLE OF THE YEAR FRANCE 2018  Zenith Sud - Montpellier (34) 17:30 05 LA DAME BLANCHE  Le Sonambule - Gignac (34) 05 EXTREME CATCH TERROR / SHUN & HIS HAPPY FAMILY  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 06 RISK IT / RATS DON’T SINK  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 07 BISHOPS GREEN / GRADE 2  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 08 FRANCKY GOES TO POINTE A PITRE / ADOLF HIBOU  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 09 OCEANS ATE ALASKA / OUR HOLLOW, OUR HOME / SMASH HIT COMBO / UNLEASHING THE BEAST  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 10 AVON / RUSRY HOOK  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 11 GENERAL ELEKTRIKS  La Cigalière - Sérignan (34) 11 Moshfest #4 : LENG TCH’E / PUTRID OFFAL / BORIS VIANDE / HAUT COURT / VENERE / SICKSIDE / GROSSEL  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 12 Moshfest #4 : NAPALM DEATH / LENG TCH’E / LMDA / PESSIMISTS / TERROR SHARK Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 12 A TIME TO HOPE / EUDAIMON  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 16 THE LEGENDARY TIGERMAN / KURSED  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:30 16 ZOROZORA  La Cigalière - Sérignan (34) 20:00 17 BRAINSTROMING / JUDITH ANGOT / RABIE HOUTI BAND  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 18 DAGOBA  Le Rockstore - Montpellier (34) 18 OBSIDIAN IV / WISPREAD DICEASE / BENEATH AN OBSIDIAN SKY  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 18 HUCK / OLLY JENKINS  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 19 DICK RIVERS  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 26 SENSORIAL DAMAGE / HAPPY FIST / SEKATOR  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 26 LYRE LE TEMPS  La Cigalière - Sérignan (34) 20:30 30 Rock it to The Moon : SHELLAC / MARVIN / DECIBELLES  Le Rockstore - Montpellier (34) 19:00 31 VOLIN / ATHENAIS  The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00


20 >> #NVmagAgendaConcerts 83 // Var -

mai 2018

04 CIE RASSEGNA  La Garde (83) 12 MAIA Toulon (83) 18 WILLY CAÏD  Moulin à Paroles - Méounes (83) 19 LES OREILLES D’AMAN / BALAGAN QUARTET  Hôtel Départemental des Arts - Toulon (83) 19 CELTIC KANAN / RAMBLIN’ PICKERS / WOT’S  Théâtre de Verdure - Cabasse (83) 22 Couleurs Urbaines - Festival off : CUNNINLYNGUISTS / MELAN . FITZROY  Omega Live - Toulon (83) 26 SOUAD MASSI  Espace Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83)

98 // Monaco -

mai 2018

12 EMIR KUSTURICA & THE NO SMOKING ORCHESTRA  Espace Léo Ferré - Monaco (98)

juin 2018 06 // Alpes-Maritimes -

juin 2018

01 Check The Rhyme : VALD / KALASH / PRINCE WALY  Théâtre de Verdure - Nice (06) 17:00 02 Check The Rhyme : NISKA / CABALLERO & JEANJASS / ALKPOTE / TENGO JOHN  Théâtre de Verdure - Nice (06) 17:00 02 Vallaurea Festival : MAS KIT / MARE IMBRIUM / LYLA ON THE ROCKS / MONKEY MEN / PHONOGRAPH  Ecole des Beaux-Arts - Vallauris (06) 19:00 05 PATRICK FIORI  La Palestre - Le Cannet (06) 08 DEMI-PORTION / MAS KIT  MJC Picaud - Cannes (06) 09 On s’égare : RIVIERA / LES BEBERTS  Cap 3000 - Saint Laurent du Var (06) 14 LOUANE  Palais Nikaia - Nice (06) 16 On s’égare : DIME ON RECORDS  Cap 3000 - Saint Laurent du Var (06) 22 JOHNNY MAFIA / MOIZE TÜRIZER / AFRICA TWIN  MJC Picaud - Cannes (06) 23 On s’égare : MISS AMERICA / QUEENS OF NOISE  Cap 3000 - Saint Laurent du Var (06) 28 Les Nuits Carrées : SMASH HIT COMBO / DAGOBA / ULTRA VOMIT / PLEYMO Amphithéâtre du Fort Carré - Antibes (06) 19:00 29 Les Nuits Carrées : ROMEO ELVIS / DISIZ LA PESTE / M.O.P / NEMIR / GRACY HOPKINS  Amphithéâtre du Fort Carré - Antibes (06) 30 Les Nuits Carrées : IGORRR / PERTURBATOR / DOPE DOD / SOULFLY / EMMURE  Amphithéâtre du Fort Carré - Antibes (06)


22 >> #NVmagAgendaConcerts 13 // Bouches-du-Rhône -

juin 2018

07 L’Édition Festival : POLO & PAN / L’IMPERATRICE / DANTON EEPROM  Théâtre Silvain Marseille (13) 08 BRAIN DAMAGE MEETS HARRISON STAFFORD  Espace Julien - Marseille (13) 20:30 08 QUARTIERS NORD  L’espace de l’Huveaune - La Penne sur Huveaune (13) 20:30 08 L’Édition Festival : CAMILLE / TEME TAN / HOLLIDAYS  Théâtre Silvain - Marseille (13) 15 LOUANE  Le Dôme - Marseille (13) 19:45 15 Festival Caravansérail : LA TIT’FANFARE / DUO LUZI-NASCIMENTO / LES DAMES DE LA JOLIETTE / AKSAK  Théâtre Silvain - Marseille (13) 15 Marsatac : BORIS BREJCHA / IAM / PETIT BISCUIT / ROMÉO ELVIS / LOMEPAL / AMELIE LENS  Parc Chanot - Marseille (13) 16 Marsatac : NEKFEU / PAUL KALKBRENNER / NINA KRAVIZ  Parc Chanot - Marseille (13) 16 Festival Caravansérail : DUO MARIA MAZZOTTA / NOVA ZORA / SIBONGILE MBAMBO / FANFARAÏ BIG BAND  Théâtre Silvain - Marseille (13) 29 JULIEN DORE  Théâtre de Verdure - Gémenos (13) 30 JULIEN DORE  Théâtre de Verdure - Gémenos (13) 21:00

30 // Gard -

juin 2018

01 This Is Not A Love Song : THE JESUS AND MARY CHAIN / BECK / SPARKS / VINCE STAPLES / MOANING / NICK HAKIM / FLAT WORMS / PETER PERRETT / DYGL / INSECURE MEN / BAYONNE (Roger Sellers) / WARMDUSCHER  Paloma - Nîmes (30) 18:00 02 This Is Not A Love Song : PHOENIX / TY SEGALL / BLACK BONES / SUPERORGANISM / RHYE / GUS DAPPERTON / JOHN MAUS / FATHER JOHN MISTY / YELLOW DAYS / VIAGRA BOYS / ECCA VANDAL / THE BUTTERTONES / HOUSE GOSPEL CHOIR / MCBAISE / FRANCOBOLLO / PRETTIEST EYES  Paloma - Nîmes (30) 18:00 03 This Is Not A Love Song : CIGARETTES AFTER SEX / THE BREEDERS / DEAD CROSS / DEERHUNTER / THE BLACK MADONNA / PARK HOTEL / EZRA FURMAN / COSMO PYKE / ROLLING BLACKOUTS COASTAL FEVER / GABRIEL GARZON MONTANO  Paloma - Nîmes (30) 18:00 17 Festival de Nîmes : TEXAS SIMPLE MINDS  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 20 Festival de Nîmes : MARILYN MANSON  Les Arènes - Nîmes (30) 22 Festival de Nîmes : CALOGERO  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 23 Festival de Nîmes : ENNIO MORRICONE  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 28 Festival de Nîmes : ORELSAN  Les Arènes - Nîmes (30) 29 Festival de Nîmes : JULIEN CLERC & VERONIQUE SANSON  Les Arènes - Nîmes (30) 30 Festival de Nîmes : KIDS UNITED  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00

34 // Hérault -

juin 2018

01 LOUANE  Zenith Sud - Montpellier (34) 19:45 02 K-Live : BON ENTENDEUR / TEHO / KHAMSIN / ÜM  Théâtre de la Mer - Sète (34) 20:00


08 THE CLAN  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 10 MAD SIN / NEL WOOD AND THE CHARLATANS / THE SNAKES  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 12 KOBRA AND THE LOTUS  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 15 HIGH TONE  Théâtre de la Mer - Sète (34) 16 STORMHAVEN / EXOCRINE  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 22 Jazz en Pic St Loup : MICHEL PORTAL / DANIEL HUMAIR / BRUNO CHEVILLON + ETHIODA  Espace de la Plaine - Pic St Loup (34) 21:00 23 Quand Je Pense à Fernande : LES WRIGGLES / AIRNADETTE  Théâtre de la Mer - Sète (34) 23 Jazz en Pic St Loup : HUGH COLTMAN + MATIA LEVRERO / TCHA LIMBERGER  Espace de la Plaine - Pic St Loup (34) 21:00 25 Quand Je Pense à Fernande : JULIEN DORE  Théâtre de la Mer - Sète (34) 25 SHAKIRA  L’Arena - Montpellier (34) 20:00 26 Quand Je Pense à Fernande : PEPITE / CAMILLE - OUï  Théâtre de la Mer - Sète (34) 27 Quand Je Pense à Fernande : DOMINIQUE A / JULIETTE ARMANET - PETITE AMIE  Théâtre de la Mer - Sète (34)

83 // Var -

juin 2018

01 CHARLIE WINSTON  Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 01 Couleurs Urbaines : MASSILIA SOUND SYSTEM / JAHNERATION / WEEDING DUB / AFTER ALL SOUND SYSTEM  Espace Chapiteau de la Mer - La Seyne sur Mer (83) 02 Couleurs Urbaines : BIGA RANX / STAND HIGH PATROL / DADDY MORY / SKARRA MUCCI / ONDUBGROUND / MAHOM  Espace Chapiteau de la Mer - La Seyne sur Mer (83) 07 BEN MAZUE invite GRAND CORPS MALADE  Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 09 J.C. SATÀN / THE CRYPTONES / THE SPITTERS  Espace Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 16 CHIMENE BADI  Zenith Omega - Toulon (83)

84 // Vaucluse -

juin 2018

29 Nuit du Blues : MEENA CRYLE & THE CHRIS FILMORE BAND / DAWN TYLER WATSON & THE BEN RACINE BAND  Espace Auzon - Carpentras (84) 20:30

juillet 2018 04 // Alpes-de-Haute-Provence -

juillet 2018

19 Musiks à Manosque : BERYWAM / PATRICE  Parc de Drouille - Manosque (04) 19:00 20 Musiks à Manosque : JORIS DELACROIX / SIMINA GRIGORIU  Parc de Drouille - Manosque (04) 19:00 21 Musiks à Manosque : JIVE ME / ADMIRAL T  Parc de Drouille - Manosque (04) 19:00 22 Musiks à Manosque : EL GATO NEGRO / ARCADIAN  Parc de Drouille - Manosque (04) 19:00


05 // Hautes-Alpes -

juillet 2018

06 ERIK ARMA  Tra’din Festival - Embrun (05)

06 // Alpes-Maritimes -

juillet 2018

06 Les Nuits Estivales : QUARTET SWING  Château - Mouans-Sartoux (06) 21:00 06 ADRIEN BRANDEIS  MU Live Music - Nice (06) 10 STING  Palais des Festivals - Cannes (06) 12 Jazz à Juan : LENNY KRAVITZ / CHARLES PASI  Pinède Gould - AntibesJuan-Les-Pins (06) 20:30 12 Big Reggae Festival : DAMIAN JR. GONG MARLEY / NAAMAN / ANDREW TOSH  Théâtre de la Mer Jean Marais Golfe Juan (06) 19:00 13 Les Nuits Estivales : TUCAS TRIO VASCO / RENE SOPA  Château - Mouans-Sartoux (06) 20:30 14 Jazz à Juan : ANDRE MANOUKIAN / EKRAM / ELI DEGIBRI  Pinède Gould - Antibes Juan-Les-Pins (06) 20:30 16 Jazz à Juan : NILE RODGERS & CHIC / EARTH WIND & FIRE  Pinède Gould - Antibes JuanLes-Pins (06) 20:30 17 Jazz à Juan : MELODY GARDOT / CARLA BRUNI / TIGRAN HAMASYAN  Pinède Gould Antibes Juan-Les-Pins (06) 20:30 17 BRIGITTE  Palais des Festivals - Cannes (06) 17 JAY-Z / BEYONCÉ  Allianz Riviera - Nice (06) 18 Jazz à Juan : JOHN PATITUCCI / DAVE WECKL / DAVID SANBORN / CHICK COREA Pinède Gould - Antibes Juan-Les-Pins (06) 20:30 19 Jazz à Juan : MARCUS MILLER / BIRELI LAGRENE / BENOIT SOURISSE / ANDRE CHARLIER  Pinède Gould - AntibesJuan-Les-Pins (06) 20:30 19 Les Nuits du Sud à Vence : GAËL FAURE / ALAIN & PIERRE SOUCHON  Place du Grand Jardin - Vence (06) 20:30 20 Jazz à Juan : IBRAHIM MAALOUF / YOUN SUN NAH / ANGELIQUE KIDJO / QUEEN SHEBA  Pinède Gould - AntibesJuan-Les-Pins (06) 20:30 20 Les Nuits du Sud à Vence : SLIM PAUL / KYO  Place du Grand Jardin - Vence (06) 20:30 21 Les Nuits du Sud à Vence : KRISTEL / ALONZO  Place du Grand Jardin - Vence (06) 20:30 21 Jazz à Juan : NORAH JONES / DHAFER YOUSSEF  Pinède Gould - AntibesJuan-Les-Pins (06) 20:30 22 Jazz à Juan : COMO MAMAS  Pinède Gould - AntibesJuan-Les-Pins (06) 20:30 26 Les Nuits Guitare : MORCHEEBA  Jardin de l’Olivaie - Beaulieu-sur-mer (06) 19:00 26 Les Nuits du Sud à Vence : LUZ CASAL / HAVANA MEETS KINGSTON  Place du Grand Jardin - Vence (06) 20:30 27 Les Nuits Estivales : BALLAKE SISSOKO & DRISS EL MALOUMI & RAJERY  Château Mouans-Sartoux (06) 21:00 27 Les Nuits Guitare : KOOL & THE GANG  Jardin de l’Olivaie - Beaulieu-sur-mer (06) 19:00 27 Les Nuits du Sud à Vence : ROBERTO FONSECA / FEU! CHATTERTON  Place du Grand Jardin - Vence (06) 20:30 28 Les Nuits Guitare : CATHERINE RINGER  Jardin de l’Olivaie - Beaulieu-sur-mer (06) 19:00 28 Les Nuits du Sud à Vence : IMARHAN / TRUST  Place du Grand Jardin - Vence (06) 20:30 31 BETH DITTO / HYPHEN HYPHEN  Palais des Festivals - Cannes (06)


ÉTÉ 2018 GUIDE DES FESTIVALS 10 000 EXEMPLAIRES - 300 LIEUX DE DISTRIBUTION SORTIE LE 21 JUIN 2018

VOTRE PUBLICITÉ DANS CE NUMÉRO EXCEPTIONNEL 06 03 44 11 31 - COMMUNICATION@NOUVELLE-VAGUE.COM


13 // Bouches-du-Rhône -

juillet 2018

05 Les Nuits d’Istres : HYPHEN HYPHEN / IMANY  Pavillon de Grignan - Istres (13) 21:00 06 Les Nuits d’Istres : JULIEN DORE  Pavillon de Grignan - Istres (13) 06 Charlie Jazz Festival : LES ÂNES DE PALINKOV / ÉLODIE PASQUIER / FAMOUDOU DON MOYE QUARTET / PAOLO FRESU  Domaine de Fontblanche - Vitrolles (13) 18:30 06 Les Nuits d’Istres : JULIEN DORE  Pavillon de Grignan - Istres (13) 21:30 07 Charlie Jazz Festival : PULCINELLA / YAZZ AHMED QUARTET / MULATU ASTATKE & FRIENDS  Domaine de Fontblanche - Vitrolles (13) 18:00 07 Les Nuits d’Istres : FRANCIS CABREL  Pavillon de Grignan - Istres (13) 21:30 08 Charlie Jazz Festival : IKUI DOKI / LOUISE & THE PO’BOYS / PAT METHENY QUARTET / THEO CECCALDI  Domaine de Fontblanche - Vitrolles (13) 18:00 10 Les Suds à Arles : GILBERTO GIL  Théâtre Antique - Arles (13) 21:30 11 Les Suds à Arles : JASSER HAJ YOUSSEF / PIERS FACCINI  Cour de l’Archevêché - Arles (13) 19:30 11 Les Suds à Arles : ROBERTO FONSECA / ANGELIQUE KIDJO  Théâtre Antique - Arles (13) 21:30 12 ALDEBERT «»Enfantillages 3»»  Théâtre Silvain - Marseille (13) 20:00 12 Les Suds à Arles : XYLOURIS WHITE  Cour de l’Archevêché - Arles (13) 19:30 12 Les Suds à Arles : ALBA MOLINA  Théâtre Antique - Arles (13) 21:30 13 Les Suds à Arles : TRIO JOUBRAN  Théâtre Antique - Arles (13) 19:30 13 Les Suds à Arles : 47SOUL  Parc des Ateliers - Arles (13) 23:00 13 Les Suds à Arles : PUERTO CANDELARIA  Place de la République Arles (13) 22:45 14 Les Suds à Arles : LOVE I OBEY  Cour de l’Archevêché - Arles (13) 19:30 14 Les Suds à Arles : YOM & THE WONDER RABBIS  Parc des Ateliers - Arles (13) 21:30 14 Les Suds à Arles : CANNIBALE  Parc des Ateliers - Arles (13) 24 MALIK DJOUDI  Théâtre Silvain - Marseille (13)

26 // Drôme -

juillet 2018

02 Montelimar Agglo Festival : ORELSAN  Stade Tropenas - Montélimar (26) 21:00 05 Montelimar Agglo Festival : VERONIQUE SANSON / BRIGITTE  Stade Tropenas - Montélimar (26) 21:00 06 Montelimar Agglo Festival : VIANNEY / LOUANE  Stade Tropenas - Montélimar (26) 21:00

30 // Gard -

juillet 2018

04 Festival de Nîmes : IAM  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 05 Festival de Nîmes : VIANNEY / CATS ON TREES  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 08 Festival de Nîmes : LENNY KRAVITZ  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 12 Festival de Nîmes : JAMIROQUAI  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 13 Festival de Nîmes : INDOCHINE  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 17 Festival de Nîmes : STING  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 18 Festival de Nîmes : MASSIVE ATTACK YOUNG FATHERS  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 19 Festival de Nîmes : NAÂMAN / BIGFLO & OLI  Les Arènes - Nîmes (30)


20 Festival de Nîmes : NORAH JONES / MELODY GARDOT  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00 22 Festival de Nîmes : SHAKA PONK / VITALIC  Les Arènes - Nîmes (30) 20:00

34 // Hérault -

juillet 2018

12 FRED NARDIN TRIO / AVISHAI COHEN « 1970 »  Théâtre de la Mer - Sète (34) 13 MARK GUILIANA « JERSEY » / GONZALO RUBALCABA TRIO  Théâtre de la Mer - Sète (34) 16 THOMAS DE POURQUERY SUPERSONIC / JACOB BANKS  Théâtre de la Mer - Sète (34) 16 Festival de Thau : 4LANDS / PUERTO CANDELARIA  Le Port - Bouzigues (34) 19:30 17 DEVA MAHAL / DON BRYANT & THE BO-KEYS  Théâtre de la Mer - Sète (34) 17 Festival de Thau : RABIE HOUTI BAND / GUNWOOD TRIO  Jardin Méditerranéen - Montbazin (34) 19:30 18 CHRISTIAN MCBRIDE’S NEW JAWN / ROY HARGROVE QUINTET  Théâtre de la Mer - Sète (34) 19 THIERRY BALIN QUARTET / CHICK COREA & AKOUSTIC BAND, avec JOHN PATITUCCI et DAVE WECKL  Théâtre de la Mer - Sète (34) 20 HATE / SHADE EMPIRE  Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 20 « HUDSON » JACK DEJOHNETTE, JOHN SCOFIELD, SCOTT COLLEY & JOHN MEDESKI FRED PALLEM & LE SACRE DU TYMPAN « SOUL CINEMA ! »  Théâtre de la Mer - Sète (34) 20 Festival de Thau : LO BARRUT / MOTIVES SOUND SYSTEM / LES OGRES DE BARBACK & LE BAL BROTTO LOPEZ  Le Port - Mèze (34) 21 Hortus Live : QUANTIC / ANTHONY JOSEPH / NICKODEMUS / DA BREAK  Domaine de l’Hortus - Valflaunès (34) 19:00 21 Festival de Thau : CALYP’THAU / GRANDS CORPS MALADE / I MUVRINI  Port de Mèze - Mèze (34) 22 Festival de Thau : FRIGYA / CATHERINE RINGER / FATOUMATA DIAWARA  Le Port - Mèze (34)

83 // Var -

juillet 2018

05 KEZIAH JONES  Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 06 HER  Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 07 Pointu Festival : SLEAFORD MODS / GODSPEED YOU ! BLACK EMPEROR / SUUNS / SPRING KING  Ile du Gaou - Six-Fours-les-Plages (83) 18:00 08 Pointu Festival : CARPENTER BRUT / THEE OH SEES / FIDLAR / FU MANCHU / DEAP VALLY  Ile du Gaou - Six-Fours-les-Plages (83) 18:00 09 BRIGITTE  Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 10 THE STRANGLERS  Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 17 PATRICE  Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 19 EDDY DE PRETTO  Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 20 Midi Festival : ETIENNE DAHO / BAXTER DURY / JESSICA93 / HALO MAUD  Hippodrome - Hyères (83) 21 Midi Festival : JULIETTE ARMANET / ALOÏSE SAUVAGE / FLAVIEN BERGER / OCTAVIAN  Hippodrome - Hyères (83) 22 Midi Festival : WESTERMAN  Villa Noailles - Hyères (83) 27 Les Nuits Blanches : LES NEGRESSES VERTES  Le Thoronet (83) 20:00 28 Les Nuits Blanches : AYO / MORGANE JI / THE BARBERETTES  Le Thoronet (83) 20:00 29 Les Nuits Blanches : LE BAL DE L’AFRIQUE ENCHANTEE / TZIGANISSA  Le Thoronet (83) 20:00


30 >> #NVmagLive DEADWOOD

MASSILIA SOUND SYSTEM

Rock, électro et blues, voici le mélange explosif proposé par le groupe bruxellois Deadwood. Après un showcase qui a marqué les esprits au Lollipop Music Store à Marseille, le duo revient dans la cité phocéenne pour continuer à étonner et nous faire entrer dans son univers. Jeremy Manche et Violette Legrand, les deux chanteurs-performeurs, viennent d’abord du collectif circassien La Grosse B. C’est donc tout naturellement qu’ils ne font pas que chanter sur scène, mais interprètent scéniquement leurs chansons, montrant une complicité certaine entre eux. Sur scène, ils sont accompagnés par différents appareils et instruments de musique : guitare électrique, harmonica et looper pour les plus récurrents. En plus de mélanger les styles musicaux, Deadwood a aussi des inspirations diverses et variées pour créer son show : Tim Burton pour l’ambiance punk et sorcellerie, Ed Wood pour le côté burlesque et décalé ou encore Tina Turner pour la belle voix soul de Violette. Un medley séduisant à découvrir au plus vite. Valentine Caçat Le 03/05/18 au Moulin - Marseille (13). www.soundcloud.com/deadwoodsound Photo : Pirlouiiiit.

Voilà déjà plus de trente ans que Massilia Sound System écume les scènes. Fondé en 1984 à Marseille, le groupe propose un mélange de cultures et d’influences musicales dans ses productions. L’idée, proposer du reggae jamaicain en occitan tout en incluant des notes de rock, électro et drum’n’bass. Composé de six artistes, Massilia Sound System revendique à travers sa musique son attachement à la cité phocéenne capable de brasser une diversité culturelle. En trente ans de carrière, le groupe a sorti pas moins de huit albums studio, avec la même volonté de partage et d’échange. En lançant juste avant les années 90 son propre label de production, le sextuor a permis à des groupes reconnus aujourd’hui de se lancer, ainsi IAM et les Fabulous Trobadors ont débuté sous l’aile de Massilia Sound System. A son actif, le groupe compte de nombreux concerts, aussi bien dans la région de Marseille qu’ailleurs dans l’hexagone toujours avec le désir de partager avec le public. Boris Hennebelle Le 04/05/18 à L’Usine – Istres (13), le 31/05/18 au Théâtre de Verdure – Nice (06), le 01/06/18 dans le cadre du festival Couleurs Urbaines au Chapiteau De La Mer – La Seyne Sur Mer (83) et le 29/07/18 au Théâtre de La Mer – Sète (34). www.massilia-soundsystem.com


nouvelle-vague.com / mai 2018

DIVA FAUNE

NINETY’S STORY

Diva Faune, c’est l’addition de deux talents, Yogan Le Fouler-Barthel (auteur-compositeurinterprète) et Jérémy Benichou (dj, remixeur, producteur). C’est en 2013, qu’ils décident de s’associer pour reprendre les titres folks de Yogan en y apportant une touche d’électro. L’association de ces deux artistes aux univers totalement différents s’est transformée en un seul et même style, l’indie-rock. Leurs productions, consacrées principalement à la scène, évoluent au quotidien grâce à leur talent de multiinstrumentistes qu’ils n’hésitent pas à exploiter. C’est en 2017 qu’ils rencontrent le succès avec les titres «Shine on My Way» et « The Age of Man », des sons pétillants et débordants d’une énergie communicative qui ont reçu un accueil chaleureux de la part des radios, des médias et du public. Face au succès, Diva Faune continue de mettre en avant leur musique comme ils l’ont fait depuis le début, c’est-à-dire sur scène. Evora Gau Le 04/05/18 au Moulin – Marseille (13). www.divafaune.com

Ninety’s Story, c’est comme bien souvent, un groupe de deux amis se connaissant depuis l’enfance. Originaires de la Côte d’Azur, Guillaume Adamo, petit frère de Romain, guitariste du groupe Hyphen Hyphen, et Florian Deyz suivent des influences très variées. Elles sont issues de nombreux mouvements notamment électroniques comme The Avener ou M83, croisées avec des ambiances plus variété/pop qu’on retrouve par exemple chez le groupe Parcels. Ils sont plus tard rejoints par David Bouhanna, le batteur. Dans leur nouvel EP « Kikuyu », les sons mélodieux et estivaux accompagnent le retour du soleil, illustrés par les dessins de Cloé Bourguignon dans leur clip à la fois sobre et psyché. Dans « I want your love », ils s’essaient à l’autotune et transmettent un beat d’inspiration rap américain. Cet EP de 4 chansons représente une palette très large d’instrus, de courants et de styles différents. Ninety’s Story, c’est donc un condensé de variété démontrant la technique et le talent de ces 3 jeunes. Enola Bataillé Le 04/05/18 au Chantier 109 - Nice (06). www.ninetysstory.com


32 >> #NVmagLive

PRoG’SuD Du 10 au 12/05/18 au Jas’Rod - Les Pennes-Mirabeau (13). Le festival Prog’Sud vous donne rendezvous pour une toute nouvelle édition, sa dix-neuvième édition. Véritable métissage culturel où genre musical et culture se confondent. La promesse est claire, originale et variée. Il est unique dans le Sud de la France pour ses diverses tendances du rock progressif à (re)découvrir. Chaque année, ce sont de nombreux fans du genre qui s’y retrouvent en ce week-end de l’Ascension. Enthousiasme, curiosité et ambiance chaleureuse font de cet univers musical une réussite annuelle. Le Prog’Sud c’est trois soirées regroupant de nombreux

artistes. Cette année, neuf groupes talentueux d’ici et d’ailleurs se relayeront sur la scène du Jas’Rod. L’esprit de la fête hante davantage les lieux ! Vous pourrez y retrouver Lazuli, The Watch, Telescope Road, Franck Carducci et bien d’autres. Ce festival international est aussi un festival de découvertes pour les groupes n’ayant pas encore eu la chance de se produire en France. Ce sont plus de 300 personnes par soir pour la dernière édition. Laura Milazzo www.progsudfestival.fr


nouvelle-vague.com / mai 2018

BLACK BEANIE DUB

VOODOO JAZZ TRIO

Le sud de la France grouille de talents émergents, c’est le cas notamment de Black Beanie Dub. Le projet musical voit le jour en 2016, sous l’initiative de deux amis d’enfance passionnés de musique et de sound system. Il ne leur a fallu qu’une année pour mener à bien leur projet, et leur premier album sort en 2017 intitulé modestement « Black Beanie Dub ». Bien que « novices » sur la scène sound system, les deux compères démontrent l’étendu de leur talent et leur maîtrise vocale mais également musicale dans un univers allant du reggae au rub-a-dub. Au travers de multiples collaborations prestigieuses, Black Beanie a su se frayer une place aux côtés des plus grands du genre, ce sera d’ailleurs le cas le 4 mai prochain puisqu’ils assureront la première partie de Massilia Sound System. Avec diverses influences et en s’inscrivant dans la lignée de groupes comme Mungo’s Hi-Fi ou OBF, Black Beanie a su séduire un large public d’adeptes. Cette nouvelle date sera donc l’occasion de les (re)découvrir en live ! Aurore Viberti Le 04/05/18 à l’Usine - Marseille (13). www.facebook.com/BlackBeanieDub Photo : MC Photographies

Voodoo Jazz est un trio formé de l’envoûtante Moonlight Benjamin, du formidable Claude Saturne et du saxophoniste Jacques Schwarz-Bar. Jacques poursuit son exploration de la mizik rasin d’Haïti, ancrée dans la tradition culturelle du vaudou. Le groupe est une déclinaison encore un peu plus spirituelle de « Jazz Racine Haïti », le dernier album de Jacques. A trois, et avec une instrumentation minimaliste, ils passent de la méditation à la transe. La voix de Moonlight Benjamin a une présence phénoménale, passe de la douceur au cri, invoque, prie, raconte et psalmodie. Dans ce même élan, la chanteuse se fait danseuse, appelant les esprits au rythme des tambours de Claude Saturne. Ils dansent et improvisent au son des tambours traditionnels qui apprivoisent le jazz. Ce trio magique, au bon et vrai sens du terme et qui se produit trop rarement, envisage l’enregistrement d’un album avec le pianiste cubain Omar Sosa, rencontre entre le vaudou d’Haïti et la Santeria cubaine. Jessica Bohouo Le 04/05/18 au Théâtre Denis – Hyères (83).


34 >> #NVmagLive SOIRÉE HIP HOP

BATTLE OF THE YEAR

Soirée placée sous le signe du hip hop mais également du partage, osez venir vous exprimer à la MJC Picaud de Cannes. Le but est simple : une scène, des musiciens, un DJ, les musiciens qui participent sont confirmés et peuvent donc s’adapter aux participants, apportant une touche d’originalité et de spontanéité. L’artiste Mas Kit, fondateur de l’événement, gèrera l’animation de la soirée. Mas Kit est un artiste charismatique et passionné. Cet auteur-interprète transmet des émotions par sa qualité d’écriture et d’interprétation. Son énergie communicative sur scène lui a permis d’être la 1ère partie de : Furax, Swift Gwad, L’Indis, Demi Portion, Kacem Wapalek, Deen Burbigo. Il est également vice Champion de France du Slam National 2016 par équipe. La soirée se déroulera en deux parties : les sessions libres, ouvertes à tout le monde, où les 8 meilleures passages sur scène peuvent s’inscrire aux battles. Les Sessions Battles entre 2 artistes sur une instru imposée, épreuve qui sera jugée par le jury sur leurs textes et leur interprétation. Venez vous aventurer à cet événement dédié à la culture hip hop. Aurélie Kula Les 04/05/18 et 15/06/18 à la MJC Picaud – Cannes (06). www.latangente-smac.fr

Qui s’intéresse un peu au Breakdance connaît le Battle of the year, ou BOTY. Cette manifestation annuelle voit s’affronter les 12 meilleurs crews de Métropole et des DOM-TOM de l’année et est considérée comme la plus grande manifestation française de hip hop. Le principe est simple : les danseurs présentent, avec leur troupe, une chorégraphie de 6 minutes. Les 6 meilleures crews sont retenus et s’affrontent ensuite en battles sous les yeux du jury composé des plus grands Bboys français. A la clé ? Une place pour le Snipes Battle Of The Year International, avec cette fois-ci les plus grandes troupes de la planète ! Grande nouveauté cette année, le Battle Kids, organisé pour la première fois en France. Même format, même battle avec des danseurs de moins de 15 ans. Événement incontournable de la culture urbaine, de nombreuses activités sont proposées autour du BOTY : démos de sports de rue, street art, battles de rap et encore plus de surprises ! Alors, qui va succéder aux Bboys du Vagabond Crew, vainqueurs de l’édition 2017 ? Valentine Caçat Le 05/05/18 au Zénith Sud – Montpellier (34). www.botyfrance.com


nouvelle-vague.com / mai 2018

TOM HARRELL

BRUNO CHEVILLON

Tom Harrell trompettiste de jazz, compositeur, arrangeur et chef d’orchestre il commence à jouer de la trompette à l’âge de 8 ans. Sa famille déménage pour habiter près de la Baie de San Francisco ou il joue au sein des groupes locaux dès l’âge de 13 ans. En 1969, il est diplômé en composition musicale de l’université Stanford et rejoint l’orchestre de Stan Kenton. Après avoir quitté Kenton, Tom joue successivement au sein du big band de Woody Herman (1970-1971). Il enregistre des albums avec Bill Evans, Dizzy Gillespie. Entre 1983 et 1989 il est membre clé du Phil Woods Quintet. Suite à cela Tom dirige son propre groupe. Ses différentes compétences ont fait de lui un des artistes les plus polyvalent de la scène jazz d’aujourd’hui. Chacun de ses cinq derniers albums qu’il a enregistré en tant que leader à savoir : “Number Five”, “The Time Of The Sun”, “Roman Nights”, “Prana Dance” et “Light On” ont trouvé leur place dans ‘’le top 10’’ des critiques du monde entier et lui ont fait gagner des SESAC Awards cinq années d’affilées. Avec plus de 27 albums et des centaines de concerts à travers le monde, Tom revient une fois de plus sur la scène pour démontrer son expertise. Jessica Bohouo Le 05/05/18 Forum Nice Nord – Nice (06). www.tomharrell.com

Bruno Chevillon est un contrebassiste de jazz français diplômé des Beaux-Arts en 1983. Il y étudie la photographie et suit parallèlement l’enseignement de contrebasse classique de Joseph Fabre au conservatoire d’Avignon. Il fait des débuts dans le jazz en suivant la classe d’André Jaume, fait également partie du GRIM, puis intègre par la suite le collectif Lyonnais l’ARFI ou il fera la rencontre de Louis Sclavis. Il est ensuite associé à une grande partie des projets du clarinettiste. Bruno joue également avec des acteurs principaux du jazz : Marc Ducret, Claude Barthélemy, Stéphan Olivia, François Corneloup entre autres. Toutefois, Bruno s’épanouit en solo, la musique contemporaine fait aussi partie de son travail. Il possède d’immenses qualités d’instrumentiste vélocité, précision et justesse peu commune fait de lui un contrebassiste majeur de la scène jazz européenne. En 2007, il enregistre son unique album solo « hors champ » publié sur le label d’Autres Cordes qui mélange contrebasse et électronique. En 2004, il intègre l’Orchestre national de jazz comme conseiller artistique aux côtés d’Olivier Benoit. Bruno sera en tournée en France, pour cette occasion les adeptes du jazz y sont invités nombreux. Jessica Bohouo Le 06/05/18 à la Cave Bianchi – Nice (06) et le 24/05/18 dans le cadre du festival Jazz In Arles à la Chapelle St Méjan - Arles (13).. www.facebook.com/bruno.chevillon.5


36 >> #NVmagLive

LES joutES MuSICaLES DE PRIntEMPS Du 18 au 20/05/18 à Correns (83). Les Joutes Musicales de Printemps, festival des musiques du monde tiendra cette année sa 21ème édition au cœur de la Provence verte. Pendant le week-end de Pentecôte, découvrez pas moins de 30 artistes, mais aussi des expositions, des tables rondes. La volonté de ce festival est, à l’image de la ville qui l’accueille, de mêler environnement et patrimoine musical, comme en témoigne son affiche. A Correns, « premier village du tout bio en France », le Chantier accueille depuis deux décennies ce festival mêlant musiques de patrimoine, origines préhistoriques de la musique et musique expérimentale. Il est depuis de nombreuses

années un centre d’expression des musiques du monde et d’expérimentation de nouvelles musiques traditionnelles. Vous découvrirez par exemple le jeudi, une conférence « Les musiques de la Terre » du salon de musique de Frank Tenaille. Et de nombreux artistes de toutes origines en concert : Nikolay Oorzhak, Antonio Rivas y sus Vallenatos, Deborah Nabet, Raúl Barboza, Artho Duo... Retrouvez donc une année encore un moment d’échange dans un cadre à la fois convivial et intimiste, où il est possible de se promener de scène en scène, d’activité en activité. Enola Bataillé www.joutes-musicales.com


nouvelle-vague.com / mai 2018

KERY JAMES

MOSH FEST

Rappeur français d’origine haïtienne, Alix Mathurin, alias Kery James est l’un des personnages phare depuis plus d’une vingtaine d’années, reconnu pour ses textes politisés. Auteur rare et notoire pour son talent d’écriture, Kery James prend le risque d’exposer sa poésie réaliste dans la mise à nue d’un simple accompagnement par des instruments acoustiques. En 2017, il co-écrit une pièce de Théâtre « A Vif » avec Yannik Landrein dont la mise en scène est assurée par Jean-Pierre Baro. Cette pièce à caractère humaniste, restaure un cadre possible du « vivre ensemble » par l’échange de la parole. Il est également l’auteur du livre biographique intitulé « Banlieusard et Fier de Lettres » sorti à l’automne 2017. Avec sa tournée A.C.E.S. Tour, Kery James transforme ses concerts en geste solidaire et en tremplin afin d’éduquer par la musique et créer l’émulation : dans chaque ville où Kery James donne un concert, il reverse une partie de son cachet à un jeune pour l’aider à financer ses études supérieures. Kery James offre 6000€ à un jeune pour financer ses études. Kery James a annoncé sur Instagram la préparation d’un nouvel album pour 2018 intitulé «Pays de Merde » #PDM, en réponse aux propos récents de Donald Trump, au sujet de certains pays d’immigration. Aurélie Kula Le 07/05/18 au Théâtre – Grasse (06). www.keryjamesofficiel.com

Cette année aura lieu la 4ème édition du Mosh Fest à côté de Montpellier. Ce festival accueille des groupes de brutal death, hardcore, grind… Deux jours pour se défouler à coup de headbanging, de pogos, tout ça dans une ambiance conviviale et de partage. Bien connu des MetalHead, le mosh est un dérivé du pogo, qui consiste à se battre en rythme avec la musique. Cette année encore, le festival accueille des groupes de la France entière mais aussi d’Europe puisque seront présents des voisins belges Leng Tch’e, anglais Napalm Death et espagnols SickSide. Le groupe britannique Napalm Death est une tête d’affiche du festival cette année. Ce dernier est le moins violent de toute la programmation, ils sont une référence sur la scène du grind et ont fait le festival Hellfest en 2016. Dérivé du punk hardcore, le grind est une forme de métal agressive et extrême. Ce festival est donc destiné à un public averti mais promet de rassembler tous les amateurs de « True Metal » pour une quatrième année consécutive. Enola Bataillé Les 11 et 12/05/18 au Secret Place - Saint Jean de Védas (34).


38 >> #NVmagLive PATRICE BAUMEL

GENERAL ELEKTRIKS

De renommée internationale et d’origine allemande, Patrice Bäumel est un DJ et producteur situé à Amsterdam. Il se produit souvent dans le club nommé Trouw, l’un des principaux lieux de la musique électronique en Europe. A l’origine de plusieurs productions et sets de DJ, l’artiste imprègne ses créations de beaucoup d’énergies et d’audace. Très souvent assimilé comme étant un vétéran de la scène électronique mondiale, le DJ se produit et mixe dans plusieurs endroits. Il sort, en mai 2017, son deuxième album de deux morceaux : «Engage» et «Glutes», enregistré sous le label Afterlife Recording. Deux sons pleins de nuances et de dynamismes. Alors qu’on entend souvent de la techno sur le label d’Afterlife, Patrice Bäumel a su introduire un style plutôt house au sein de la compagnie. D’ailleurs avec Patrice Bäumel on est relativement loin de la house enjoué et mélodieuse, on entre plutôt dans un style obscur. De « la techno pour les grands », voilà comment il aime définir sa musique. Yasmine Romdhane Le 11/05/18 au Rockstore – Montpellier (34). www.patricebaumel.com

Des claviers d’époques, la présence d’une voix singulière et haut perchée, des mélodies accrocheuses et une musique à la fois mélancolique et joyeuse voilà ce qui représente la marque de fabrique de General Elektriks. Inspiré par de nombreux artistes, c’est en 2003 que Hervé Salter fonde ce projet musical d’électro pop qui se concrétisera avec un premier album intitulé « Cliquety Kliqk », issu d’une atmosphère fantasque et chamarrées. Entre funk, pop, jazz et électro les membres du General Elektriks nous plongent dans un véritable melting-pot musical. Ils sortent un sixième album en 2018 intitulé « Carry no ghosts » pour lequel ils arpentent déjà les routes de France en tournée. En concert, Hervé Salter est entouré de ses musiciens alors qu’en studio il compose et arrange seul. Créé à San Francisco, le groupe General Elektriks fait danser le monde entier sur du clavecin électrique, qui a été popularisé par le grand Stevie Wonder, pour son morceau « Superstition ». Yasmine Romdhane Le 11/05/18 à la Cigalière - Sérignan (34) et le 20/07/18 dans le cadre du festival Nice Jazz Festival sur la Place Masséna - Nice (06). www.general-elektriks.com


nouvelle-vague.com / mai 2018

FINALE BUZZ BOOSTER

MONSIEUR PARALLÈLE

Pour cette neuvième édition, Marseille accueille de nouveau la finale nationale du Buzz Booster. Un dispositif national de repérage, de diffusion et d’accompagnement en rap et musiques hip-hop. Buzz Booster valorise la scène urbaine dans le réseau des musiques actuelles. Entre rencontres artistiques et rencontres professionnelles, un réel circuit de concerts est créé. Aujourd’hui, ce sont huit étapes de sélection dans huit régions différentes. Cette année les vainqueurs régionaux sont : North Face Records, Kikesa, Reta, Simia, Dirlo, Kardoze D, Odor ainsi que Tino Lamif. Concours de prestation scénique, il est ouvert à tous les styles de rap. Son nom n’est pas Buzz Booster pour rien, le grand gagnant remporte un gros coup de buzz et bénéficie d’un soutien en fonction de ses besoins, d’un contrat de distribution avec Bendo Music, 15h de formation avec Le Studio des Variétés et fera une tournée de concerts dans les principaux festivals ou salles hip-hop en France. Une finale qui promet ! Laura Milazzo Le 12/05/18 à L’Affranchi - Marseille (13). www.buzzbooster.fr

Monsieur Parallèle est un artiste poétique de la chanson Française. Munis de son violon, il adopte un style très personnel et original, mais arrive tout de même à emporter son public avec lui dans son monde. Artiste certifié, il obtient son diplôme d’études musicales et un certificat d’études musicales de violon après des études au conservatoire. Il a été lauréat au jeune talent 2014. Monsieur parallèle est un artiste à multiple facettes, il est à la fois chanteur, violoniste, auteur-compositeur et interprète. Très connu pour son mixage habituel de plusieurs styles, monsieur parallèle a toujours su surprendre son public. Il admire beaucoup Jacques Higelin qui est l’un des artistes qui le fait le plus rêver. Monsieur Parallèle sort un album intitulé « Aller simple » composé de sept titres. Il est surtout influencé par des musiques du monde comme le jazz et le classique. Abdoulrahim Yaye Le 12/05/2018 au centre culturel Bernard Fabre - Rodilhan (30). www.monsieurparallele.com


40 >> #NVmagLive

CouLEuRS uRBaInES - FEStIVaL oFF Le 22/05/18 à l’Oméga Live - Toulon (83). Organisé en partenariat avec le Festival Couleurs urbaines, le Festival Off se tient avant le début des Couleurs Urbaines. Axé rap et hip hop, il accueillera cette année les américains Cunninlynguists, le jeune rappeur engagé Melan et le toulonnais Fitzroy. Ce dernier suit des influences bien plus vastes que le rap, il dépasse les codes du hip hop pour y ajouter des tendances rock ou blues avec des instrus très abouties comme dans « Lucifer ». On y sent à la fois une intonation à la IAM mais aussi une sensualité et une voix voilée presque

macabre. Ses textes aboutis sont remplis de références historiques, culturelles très différentes. Il croit à l’importance des mots et fait à travers ses chansons des critiques de l’Homme, se range dans la peau de personnages qu’il décrit d’un verbe habile et tranchant. Le Festival Off des Couleurs Urbaines, c’est donc l’occasion de découvrir et de s’ouvrir à des plumes trop méconnues et des talents en devenir avant le début des Couleurs Urbaines. Enola Bataillé www.festival-couleursurbaines.com


nouvelle-vague.com / mai 2018

FRED WESLEY

ALT-J

Tromboniste de James Brown (avec Maceo Parker), le sideman vedette des studios de Los Angeles revient en leader d’une nouvelle mouture des JB’s. Fred Wesley, surnommé le « Funkiest Trombone Player Ever » est l’une des icônes de la très select famille du funk. Il s’impose comme le directeur musical et l’inventeur du funk, participant grandement aux arrangements de classiques comme « Mother Popcorn » ou dans l’album « Black Caesar ». Il sort en 2003 l’album « Wuda Cuda Shuda » L’opus propose douze compositions originales d’un funk torride exécuté dans un pur esprit jazz. C’est un homme qui est reconnu dans le monde du funk pour son énergie débordante et ses talents musicaux. Tout simplement décoiffant, il invente un phrasé au trombone reconnaissable entre tous, inspiré par le jazz, aux accents de soul music et de gospel envoûtant. Véritable légende, il est un modèle pour la nouvelle génération de r’n’b , c’est un musicien qui a travaillé sur de nombreux projets musicaux. Aujourd’hui, il joue et enregistre avec son propre groupe de jazz-funk. Amélia Lefebvre Le 13/05/18 au Cap Cinéma – Nîmes (30), le 14/05/18 au Cap Cinéma – Cagnes sur Mer (06) et le 24/07/18 dans le cadre du festival Marseille Jazz des Cinq Continents au Palais Longchamp - Marseille (13). www.funkyfredwesley.com

C’est à Leeds en Angleterre que quatre copains d’université forment, en 2007, le groupe de rock Alt-J. Joe Newman, Gus Unger-Hamilton, Thom Green et Gwil Sainsbury remplacé plus tard Cameron Knight explorent l’univers du rock en y ajoutant des touches de techno, de folk et parfois même de hip-hop. Le groupe commence à jouer sur de petites scènes en Angleterre et en France sous le pseudo de Films. Après avoir opté pour leur nom définitif, le groupe travaille sur son premier album “An Awesome Wave”. L’opus sort finalement en 2012, il rencontre le succès en raflant le prix Mercury Music et en étant nommé dans trois catégories des Brit Awards. Deux ans plus tard leur second album, “This Is All Yours” obtient le même succès remportant même le Grammy du meilleur groupe britannique en 2015. La notoriété du groupe lui permet de remplir le Madison Square Garden ou de participer aux festivals d’étés Latitude Festival, Lowlands ou encore Laneway Festival en Australie. Les nouvelles dates sont l’occasion de présenter sur scène leur nouvel album “Relaxer” sorti en juin 2017. Boris Hennebelle Le 15/05/18 au Dock Des Suds – Marseille (13) et le 16/05/18 à Paloma – Nîmes (30). www.altjband.com


42 >> #NVmagLive JAZZ IN ARLES

ROBIN MCKELLE

Cette année, le Jazz In Arles revient pour sa vingt-troisième édition dans le cadre de la Chapelle du Méjan. A tous les amoureux du jazz, ce festival vous propose dix jours où concerts, lectures, expositions, projections et jazz se mêlent. Cette nouvelle édition offre une programmation ouverte et variée. Parmi eux, de jeunes musiciens ainsi que des artistes confirmés promettent de belles surprises. Le Trio Zéphyr, le duo Larché/Rousseau ou encore Élodie Pasquier pour le premier soir. C’est aussi l’occasion d’écouter des artistes internationaux connu ou peu connu en France. Chaque année, leur volonté d’accueillir en toute liberté les projets musicaux attire de nombreuses personnes. Une approche résolument chambriste du jazz. Ce lieu atypique et intimiste offre une excellente acoustique. De belles valeurs à partager et un beau voyage au travers de la diversité du jazz et de ses déclinaisons. Entre tradition et modernité, écriture et improvisation, le Jazz In Arles promet de vous faire voyager et rêver afin de vous transmettre des émotions les plus vibrantes possibles. Un plaisir garanti. Laura Milazzo Du 16 au 26/05/18 à la Chapelle du Méjan Arles (13). www.lemejan.com

Robin McKelle est une chanteuse et compositrice américaine de jazz, de blues et de soul music. Elle a commencé en 2006 avec deux albums en Big Band (Introducing Robin McKelle puis Modern Antique) qui mettait en valeur sa voix puissante et chaleureuse et un swing primesautier. Elle amorce un virage vers la soul en 2010 avec Mess Around, un nouveau public la découvre alors. Le groove s’introduit dans sa musique, son phrasé prend plus de corps. C’est avec son groupe The Flytones que sa carrière va vraiment décoller. On se souvient avec émotion de son passage au Nice Jazz Festival en 2014. Après un passage plus pop (l’album “The Looking Glass”), elle évolue vers une musique plus personnelle, tout en revenant au jazz. Elle compose, produit et arrange son nouvel opus “Melodic Canvas” avec un nouveau groupe plus acoustique sans batteur. Les solistes, claviers et guitare ont une très grande place, presque à égalité avec la voix. Elle s’essaye même à chanter en français. Il ne nous reste plus qu’à découvrir ce répertoire sur scène. Jacques Lerognon Le 17/05/18 au Forum Nice-Nord – Nice (06) et le 22/06/18 à la Villa Bagatelle - Marseille (13). www.robinmckelle.com Photo : Jacques Lerognon


nouvelle-vague.com / mai 2018

SLY JOHNSON

LES HEURES MUSICALES DE BIOT

Silvère Johnson plus connu sous le nom de Sly Johnson est un artiste français originaire du Congo né en 1974.Il s’est fait connaître dans le groupe de référence Saïna Supa Crew de 1997 à 2007. Son premier album solo « 74 » sort en 2010 et est nommé au prix Constantin en 2011. Il y livre d’efficaces compositions qui rivalisent sans peine avec les productions anglo-saxonnes du genre, aux côtés de reprises d’Otis Redding (Fa fa fa fa-Sad Song) ou encore The Korgis (“Everybody’s Got To Learn Sometime”). Sly est un homme qui ne s’arrête pas à un seul style. Il sait aussi bien nous faire vibrer avec sa musique jazzy qu’avec du r’n’b, du funk ou encore avec le beat boxing où il excelle. Il est présent sur la scène française depuis une quinzaine d’années, mais son talent ne s’est jamais essoufflé. On le retrouve en collaboration avec des artistes tel que Oxmo Puccino, Jabberwocky ou Eric Truffaz, China Moses et bien d’autres. Là encore il sait se diversifier, on pourrait le qualifier d’explorateur musicale. Mais c’est encore sur scène que son art se goûte le mieux. Amélia Lefebvre Le 17/05/18 au Forum Nice Nord - Nice (06). www.facebook.com/slyjohnson.official

C’est grâce à l’investissement et l’acharnement de véritables passionnés de musique classique qu’aura lieu la 35ème édition de ce festival dans l’Église du village, lieu où l’acoustique est particulièrement exceptionnelle. Cette année encore le festival accueillera des artistes de grande envergure, sous la direction artistique de Liliane Valsecchi. Le festival débutera avec un récital accordéon de Richard Galliano avec à l’honneur Piazzolla, Debussy et Granados. Au mois de mai, Renaud Capuçon au violon et Kit Armstrong au piano joueront ensemble, pour une soirée où ils interpréteront quatre sonates de W.A Mozart. En juin, Gauthier Capuçon au violoncelle et Jérôme Ducros au piano, interpréteront entre autres du Brahms, Tchaïkovski, Rachmaninov, Joplin, ou Faure. Le piano sera à l’honneur pour cette édition spéciale, avec une soirée « récital à deux pianos » avec Nikolaï Lugansky et Vadim Rudenko, puis une autre soirée avec Arcadi Volodos qui interprètera notamment « Papillon » de Schumann. Il y aura pour la clôture du festival, une soirée spéciale anniversaire avec Nathalie Dessay au chant et Philippe Cassard au piano, avec de belles surprises en perspective. Aurélie Kula Du 18/05 au 20/06/18 à l’Eglise Sainte MarieMadeleine – Biot (06). www.biot.fr Photo : Simon Fowler.


44 >> #NVmagLive

EDIta, LE SaLon DE L’ÉDItIon MuSICaLE Le 23/05/18 à la Cité de la Musique - Marseille (13). Après deux éditions à Paris puis une à Toulouse, l’EditA, le salon de l’édition musicale, se tiendra cette année à Marseille. Cet événement dédié à la création et à l’édition musicale permet de rassembler des professionnels, des créateurs et artistes, dans le but de créer un lien et un échange entre tous les acteurs du monde de la culture musicale. Labels, éditeurs, créateurs, managers, diffuseurs, artistes, tous seront réunis autour de tables rondes, de speed-meetings, d’un atelier Sacem et CréaMusic, mais aussi de 3 concerts issus de « l’aide à l’autoproduction » de la

Sacem. Des intervenants très différents qui traiteront de sujets tout aussi différents. Les artistes en concert seront Elodie Martelet, demi finaliste de The Voice en 2014, Anoraak, aussi connu sous le nom de Frédéric Rivière et ancien batteur du groupe Pony Pony Run Run, et les jumelles du groupe Isaya. Au programme donc, une ambiance folk et jeune, un come back électro en solo, et des vibes chamaniques et envoûtantes pour vous accompagner tout au long de cette journée. Enola Bataillé www.edita-event.fr


nouvelle-vague.com / mai 2018

D.ACE

RONA HARTNER

Jeune rappeur de 24 ans, D.Ace s’est fait connaître fin 2016 avec un rap humoristique sur les réseaux sociaux, se jouant volontairement des clichés de sa communauté africaine. Le public en redemande, D.Ace se lance alors dans un remix de « Tchikita », une musique interprétée par le rappeur marseillais Jul. Fin février, il publie « Bavures policières », chanson dans laquelle il exprime son soutien à Théo et dénonce les bavures policières régulières dans les banlieues dites « chaudes ». D.Ace évoque aussi les histoires qui ont remuées les quartiers en faisant référence à toutes les victimes comme Adama Traoré ou encore Zyed et Bouna. Le travail du rappeur a été largement bien accueilli par ses fans, qui découvrent une autre face de ce qu’ils considéraient jusqu’à alors comme un blagueur sympathique.Très reconnaissant envers son public, le rappeur pourrait bien se faire une place chez les jeunes, montrant ainsi qu’humour et sérieux sont souvent assimilables. L’inspiration de D.Ace n’est pas en reste : en effet il travaille déjà sur de nouveaux textes. Kristina Krasniqi Le 18/05/18 à l’Affranchi – Marseille (13). www.facebook.com/D.Aceofficiel

D’origine allemande et née en Roumanie, Rona Hartner se passionne très tôt pour le cinéma et la musique. Après sa rencontre avec Tony Gatlif pour son film « Gadjo Dilo », sa vie a radicalement changé. Ce rôle lui vaudra d’ailleurs d’être nominée aux Césars. Artiste authentique, elle a réalisé en 1999 son premier album musical, « Seule à Paris ». Rona Hartner collectionne les rythmes et les influences musicales de toutes époques confondues. Avec Ignace Corso, plus connu sous le nom de DJ Tagada, son complice depuis près de 9 ans, ils renouvellent la musique tzigane traditionnelle et enflamment les pistes de danse. Passionnés tous les deux de la culture des Balkans, ils travaillent sur « #Sell-Fish », dont la sortie est prévue au printemps prochain. Le nom de l’album évoque les réseaux sociaux mais aussi l’égoïsme et « sell fish » la vente de poissons fait référence au « phishing », le détournement de données personnelles des utilisateurs sur internet. Artiste aux multiples facettes, Rona Hartner est à (re) découvrir ! Kristina Krasniqi Le 18/05/18 à l’Espace des Arts - Le Pradet (83). www.ronahartner.com


46 >> #NVmagLive PAOLO FRESU

DAGOBA

C’est en découvrant Miles Davis qu’il décide de se consacrer à la musique. A 11 ans, Paolo Fresu commence la trompette, dans l’orchestre municipal de sa ville et obtient plus tard un diplôme de trompettiste au conservatoire de Cagliari en Italie. Actif dans l’enseignement, il a donné des cours dans diverses facultés et conduit régulièrement des master-classes. Très présent sur la scène jazz en Europe, il joue plus de 200 concerts par an. En 1984, il se fait connaître avec une quintette composée de Tino Tracanna, Roberto Cipelli, Attilio Zanchi et Ettore Fioravanti avec qui il enregistre une vingtaines de disques. Depuis qu’il a remporté le Music Jazz Polls en 1990 le trompettiste n’a pas cessé d’accumuler les récompenses. Il reçoit le prix du Meilleur jeune talent de la revue Musica Jazz, le Prix Bobby Jaspar de l’Académie du Jazz l’année suivante et plusieurs nominations aux Django d’Or. On le trouve sur plus de 300 albums parmi lesquels de nombreux disques enregistrés pour des firmes aussi prestigieuses que EMI, RCA et Blue Note. Sampras Wetcheme Le 18/05/18 au Grand Théâtre – Aix en Provence (13) et le 18/07/18 dans le cadre du Festival Jazz à Junas dans les Carrières - Junas (30). www.paolofresu.it

Formé en 1997 à Marseille, le groupe Dagoba est composé de cinq membres : Shawter au chant, Izakar et Stephan (alias ST) aux guitares, Werther à la basse et Franky à la batterie. Crew de death métal mélodique Dagoba ne tarde pas à dispenser sa rage sonore avec une première démo intitulé”Time to Go” sortit en 1999. Leurs prestation au ‘’Festival de musique Hellfest’’ en 2009 a connu un nombre impressionnant de vues sur YouTubeet a permis au crew marseillais une renommée. En 2003, le groupe sort son premier album “Dagoba” puis “What Hell Is About” en 2006. Un disque de douze titres enregistré avec Tue Madsen ou encore « Thales Of The Black Dawm » sorti via Verycords, qui lance la carrière de ce quintet. Aujourd’hui, Dagoba totalise huit albums parmi lesquels figurent “Face The Colossus”, “Poseidon”, “Post Mortem Nhil Est” ou encore “Black Nova” le tout dernier, un disque sombre et puissant produit par le producteur danois Jacob Hansen. Sampras Wetcheme Le 18/05/18 au Rockstore – Montpellier (34) et le 28/06/18 au Fort Carré – Antibes (06). www.dagobamusic.com


nouvelle-vague.com / mai 2018

GRUPO COMPAY SEGUNDO

SARAH QUINTANA

Après la disparition de Compay Segundo, guitariste et chanteur cubain, Salavador Repilado son fils créa en 2003 avec Hugo Garzon et des musiciens du “Buena Vista Social Club” : le “Grupo Compay Segundo . Dans le but de poursuivre l’œuvre de son père, ils continuent les enregistrements et les tournées internationales, avec une prédilection pour la France où se situent leurs producteurs. Le Grupo ne cesse de parcourir le monde en continuant à captiver tous les publics, accompagnant aussi des artistes légendaires tels que : Omara Portuondo, Eliades Ochoa, Charles Aznavour, Teresa Garcia Caturla, Isaac Delgado, Lou Bega et bien d’autres. Sur scène le groupe n’hésite pas a jouer du « Macusa », Saboroso », « Anita », « las Flores de la Vida », et le mythique « Chan Chan » l’une des meilleures chansons de son répertoire. Ambassadeurs officiels de la musique cubaine dans le monde, ils portent haut et fort les couleurs de la musique traditionnelle. Sampras Wetcheme Le 19/05/18 à l’Espace de la Gare - Saint Paul les Trois Châteaux (26), le 27/05/18 au Forum des Angles - Les Angles (30), le 27/05/18 au Sport Beach - Marseille (13) et le 29/05/18 au Théâtre de la Chaudronnerie – La Ciotat (13). www.compay-segundo.com

La reine de la Havane, portée par les voix suaves et les sonorités jazzy de sa ville natale, à le don d’émouvoir son public. Une sensualité sans pareil et l’élégance d’une lady pour un personnage respirant la chaleur de la Nouvelle Orléans, et charmant tout son univers. Une guitare, quelques notes de folk inspirées de son passé, des souvenirs d’une vie qui lui a été volée par l’ouragan Katrina, et le charme opère. La nostalgie bouleversante de cet esprit-libre rend Sarah attirante et intimidante. L’artiste a su tirer le meilleur de son parcours, sa musique comme exutoire, et arbore ce sourire mélancolique qui intrigue tant. La mystérieuse Sarah écrit sur ce qui la touche ; de vieilles lettres d’amour de la seconde guerre mondiale, son affection pour le fleuve Mississippi. Des mélodies composées avec passion et inspiration, cristallines et aériennes, sans fioriture ni aucune prétention. Comme une fine pluie d’été, une bulle de savon en lévitation, la voix de Sarah Quintana est de celles qui ont le don de toucher, d’atteindre en plein cœur. Un jazz profond et des inspirations locales enrichissantes, il suffit de fermer les yeux, et d’écouter. Enola Chagny Le 19/05/18 au Petit Duc – Aix en Provence (13) et le 20/07/18 dans le cadre du festival Marseille Jazz des Cinq Continents au Théâtre Silvain - Marseille (13). www.sarahquintana.com


48 >> #NVmagLive

KIMBERoSE Le 26/05/18 au Nomad’Café - Marseille (13). Le groupe se nomme Kimberose parce qu’enfin Kimberly ose… s’ouvrir au public et monter sur scène pour faire le show. A 26 ans, la chanteuse Kimberly Kitson Mills est loin d’avoir été sous les projecteurs tout au long de sa vie, et pourtant. Jeune infirmière, l’artiste féminine décide de tenter la Nouvelle Star en 2013, son passage sera de courte durée. Avec persévérance, elle décide de former Kimberose avec Alexandre Delange, Anthony Hadjadj, François Fuchs et Fred Drouillard. Quatre ans plus tard, son premier EP sera enregistré. Suite à la réussite et aux acclamations du public, ce dern-

ier débouchera très récemment sur le premier album « Chapter One » qui en a déjà conquis plus d’un. Le groupe ne manquera pas de le présenter lors de ses prochaines apparitions sur scène. La chanteuse est en passe de devenir la nouvelle diva de la musique soul. Entre énergie et sensibilité, sa voix puissante laisse transparaître un besoin de se faire entendre. Des chansons modernes pour le plaisir de tous. Laura Milazzo Egalement le 20/07/18 dans le cadre du Festival de Nîmes aux Arènes - Nîmes (30). www.kimberose-music.com


nouvelle-vague.com / mai 2018

SOUTH VINTAGE FESTIVAL

MAGIC GARDEN

Le salon vintage qui fait vibrer Trets chaque année évolue en 2018 avec une nouvelle équipe organisatrice, Ze BourgeoiZ, spécialiste des événements conviviaux et décalés à concept fort. Alors, celle-ci a décidé d’ajouter une nouvelle thématique à toute cette ambiance rétro si caractéristique à cette manifestation : celle du voyage. Et pour nous faire d’autant plus entrer dans cet univers, l’arrivée d’une programmation musicale avec des groupes à renommée locale et internationale, et Dick Rivers en tête d’affiche ! Legendary Tigerman et Jake La Botz seront également de la partie, ainsi que les Marseillais de Rodéo Spaghetti ou de Cowboys From Outer Space et tout un éventail d’artistes locaux. Du rock, du blues, de la country, mais aussi des DJ sets pour accompagner les diverses animations : baptêmes sur dos de gros cylindres, ateliers d’écriture sur des machines à écrire détournées ou manège typique et décalé. Le South Vintage Festival, c’est trois jours de voyage dans le passé pour le plaisir des petits et des grands ! Valentine Caçat Du 19 au 21/05/18 au moulin de l’Arc - Trets (13. www.southvintagefestival.com

Après la réussite d’une première édition, le festival Magic Garden réouvre ses portes vers un tout nouveau lieu. Rendez-vous au Parc Valabre en cette veille de jour férié. Comme le nom de cette nouvelle édition « Mix & Nature » l’indique, vous y retrouverez un mélange de musique et de nature. Dédié aux musiques électroniques, ce festival vous propose de fêter l’arrivée de l’été le temps d’un événement. Cette année, les artistes The Supermen Lovers, Magi.K, Jo Martin’s, DYSK et Rémy Baldo seront présents. D’autres annonces sont également à venir. Deep house, tech house, techno ou encore jazz-funk, ils sauront vous faire vibrer et voyager à travers leurs styles variés. Bar à cocktails et spécialités culinaires, ils vous accompagneront tout au long de la journée pour vous rafraîchir. Entre jeux, expositions, food trucks et animations, tout est prévu. Vous faire profiter et partager des moments chaleureux et conviviaux, entre amis ou en famille, est la philosophie de ce festival. Amoureux du son et de la nature, vous ne serez pas déçus. Laura Milazzo Le 20/05/18 au Parc de Valabre - Gardanne (13).


50 >> #NVmagLive IMANY

THÉRAPIE TAXI

Une voix de lionne dans le corps d’une antilope, la sauvage Imany possède ce petit plus qui fait d’elle une artiste de renommée, qui peut à sa guise faire pleurer, danser, se remettre en question tout un chacun. Sur des musiques gorgés de soleil, Imany livre ses désirs profonds de révolte et de solidarité dans des morceaux délicieusement inspirés d’une culture soul, pop et folk. L’artiste et ses compositions irradient de sagesse et de maturité, tant par leur engagement humain que par leur sincérité. La magicienne comorienne ensorcelle par son chant libérateur, décharge de bonnes ondes. Elle parle parfois de rupture, souvent d’amour mais surtout de paix, avec des paroles qui semblent lui avoir été soufflées par les plus grands défenseurs de l’humanité. Entre vague d’émotion et hymne à l’espoir, Imany nous guide dans son monde multicolore et enivrant sur des thèmes engagés, de l’avenir de notre planète en passant par les inégalités de nos sociétés ou encore l’injustice. Le cœur et la voix démesurée de la piquante chanteuse n’ont pas fini de nous surprendre. Enola Chagny Le 22/05/18 à La Criée – Marseille (13), le 15/06/18 dans le cadre du Ardèche Aluna Festival à Ruoms (07), le 05/07/18 dans le cadre des Nuits d’Istres à Istres (13), le 06/07/18 dans le cadre du Jazz à Vauvert à Vauvert (30) et le 17/07/18 dans le cadre des Grimaldines à Grimaud (83). www.imanymusic.com

L’histoire de Thérapie Taxi débute en 2013, par une petite annonce postée par Adélaide, une jeune musicienne, Raphaël y répond et l’invite à le rencontrer, ils forment un duo puis sont rejoint par deux autres jeunes artistes, Félix et Renaud. Ensemble, ils font désormais souffler un vent de fraîcheur sur la scène pop française. Le quatuor dresse, en chanson, le portrait de la jeunesse contemporaine entre soirées alcoolisées, rencontres d’un soir et sexe. Ce que raconte la bande de copain sur ses mélodies, un mélange de pop, de folk, de techno et de rock, n’est autre qu’un miroir de la vie post adolescence bercée d’enthousiasme et pleine de désir. Après plusieurs EP, Thérapie Taxi sort son premier album “Hit Sale” en février 2018. En parallèle, le groupe est déjà monté sur de nombreuses scènes françaises et joué lors des festivals Rock En Seine et Francofolie en 2017, ils ont alors pu constater l’engouement grandissant du public pour leur musique. Boris Hennebelle Le 25/05/18 au Cargo De Nuit – Arles (13), le 08/08/18 dans le cadre du Festival Le Mas au Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83), le 14/12/18 à l’Espace Julien - Marseille (13) et le 15/12/18 au Rockstore - Montpellier (34). www.facebook.com/therapietaxi


nouvelle-vague.com / mai 2018

GN/AS

ROOTS DU LAC

GN/AS est une association de deux groupes : Good News Gospel Choir (GN) et Alleluia Singers (AS). Il est dirigé par Fred Lewin qui est en même temps directeur artistique. C’est un chœur vivant composé d’un impressionnant nombre de choristes et de musiciens. Il a été fondé en 1997 à Montpellier par Fred avec deux mots d’ordre : humanité et dynamisme. GN/AS gospel associe rythmes traditionnels et orchestration très actuelle, il est connu pour son mélange de plusieurs sonorités comme le soul, jazz, blues, mais aussi le funk, le reggae et r’n’b…. Composé de plus cent choristes, le groupe propose une musique gospel très personnel. Groupe très mouvementé, GN/AS a donné plus de 250 concerts en France. Il sort un premier album « Good Time », un album de l’union Good News Gospel Choir et Alleluia Singers. Le groupe de gospel est essentiellement composé d’amateur. Il fête actuellement son vingtième anniversaire. Abdoulrahim Yaye Le 26/05/18 au Zénith Sud - Montpellier (34). www.gnasgospel.com

Ayant suivi la genèse du Roots du Lac, c’est à la spiritualité que j’associe la démarche de Pamela Giodanengo quand elle m’explique les méandres de ce projet qui n’ont fait que le rendre plus beau et désirable aux yeux des personnes qu’y vont s’y rattacher et en faire une œuvre collective qui implique plus de 80 bénévoles et artistes. De coups de fil en rencontres et de joies en déceptions le premier Roots du Lac est né et il apporte de l’espoir à beaucoup d’énergies qui, autour de la musique reggae, avaient du mal à se cristalliser en terre azuréenne. L’idée est de filer de chez soi en fin de matinée, d’aller poser ses fesses et le reste dans les eaux turquoise du lac et de retomber en enfance avec pas mal d’activités aquatiques à prix roots chez les partenaires du festival puis d’aller rejoindre le site du terrain Laroche à quelques centaines de mètres de là en laissant les vibes reggae prendre votre contrôle. Du bon band reggae, du sound-system, du local avec les Chillers, Jah Legacy ou Infra Roots mais aussi de l’exotique mais authentique avec le jamaïcain Marcus Davidson, à boire et manger délicieux et local et surtout mille occasions de rencontres artistiques ou humaines. Emmanuel Truchet Le 26/05/18 à la Base de Loisirs Terrain Laroche - Montauroux (83). www.rootsdulac.fr Photo : Peter Rebecca.


52 >> #NVmagLive SOUAD MASSI

THE DELTA SAINTS

L’Algérie a aussi sa star de musique pop et folk en la personne de Souad Massi. La chanteuse et guitariste, née en 1972, ne s’est pas tout de suite consacrée pleinement à la musique puisqu’elle joue d’abord pour se divertir. Mais lorsqu’elle intègre, en 1989, les Triana d’Alger puis le groupe de folk-rock Atakor, sa carrière décolle. Avec ses formations musicales, elle découvre la scène avant de se lancer en solo. Rapidement, une première cassette sort. Elle comporte des mélodies folk, rock mêlées aux influences personnelles de l’artiste allant du châabi à la musique arabo-andalouse. La première date française de Souad Massi a lieu en 1999 lors du festival Femmes d’Alger, sur la scène du Cabaret Sauvage à Paris. Depuis l’artiste s’est installée en France sortant un premier album “Raoui” en 2001. En suivent quatre autres sur lesquels elle chante en arabe algérien, en français, en anglais ou encore en langue berbère. Cette diversité lui permet de compter parmi les artistes folk-rock appréciés par le public lors des tournées. Boris Hennebelle Le 26/05/18 dans le cadre du festival Couleurs Urbaines à l’Espace Culturel André Malraux – Six Fours (83). www.facebook.com/Souad.Massi

La voie de la scène est le meilleur moyen de gagner naturellement du public et ça les Delta Saints l’ont bien compris. Sillonnant les clubs, les salles et les festivals des Etats-Unis, se produisant des centaines de fois par an, le groupe a su se créer une réputation. Aujourd’hui, ils ont l’opportunité de traverser l’atlantique pour en faire tout autant en Europe, en organisant de nombreuses tournées et en participant à plusieurs festivals. Mais sans un style qui plaît, il n’y pas de scène. Ce qui fait leur succès, c’est aussi leur diversité. Formés en 2007 à Nashville, les Delta Saints sont connus pour leur mélange de mélodies, variant entre le rock ‘n’ roll, le psychédélisme et le blues. Ils nous livrent des morceaux intenses, marqués par le style des années cinquante à quatre-vingt en y ajoutant à chaque fois une touche de modernité. Leur volonté est de créer des musiques qui leur correspondent tout en s’adaptant aux goûts musicaux qui évoluent au quotidien. Evora Gau Le 26/05/18 au Sonograf – Le Thor (84). www.thedeltasaints.com


nouvelle-vague.com / mai 2018

SARAH LANCMANN TRIO

CHAPELIER FOU

Sarah Lancman est une jeune chanteuse de jazz parisienne. Elle commence par une formation de pianiste classique puis jazz. De Debussy à Bill Evans dit-elle ! En 2012, elle se déroute vers le chant. Bonne idée, puisqu’elle est immédiatement adoubée par Quincy Jones dès son premier concours à Montreux. Elle débute avec premier album autoproduit, des reprises, pop, folk, du Cole Porter. Heureux hasard, belle étoile qui veille sur les musiciens, elle rencontre dans un bar, le pianiste italien Giovanni Mirabassi qui tombe sous le charme de la voix et du swing de la chanteuse. Non seulement, il produira ses deux nouveaux enregistrements en 2016 et 2018 mais surtout il l’accompagnera au piano. Mirabassi et Lancman, co écrivent même une grande partie des thèmes de ces deux CD. Si elle chante essentiellement en anglais, Sarah Lancman n’hésite pas à swinguer aussi dans sa langue maternelle, le français. Pour ce concert exceptionnel, le trio sera complété par l’excellent Thomas Bramerie, à la contrebasse. Jacques Lerognon Le 26/05/18 au MuLive - Nice (06). www.sarahlancman.com Photo : Daniel Lober & Hugo Chevallier.

Une bonne dose de caractère et une détermination sans faille sont nécessaires pour s’engager dans la voie sinueuse du hors-piste musical. Un univers captivant modelé à l’image du Chapelier Fou, qui semble sortir ses compositions du Pays des Merveilles. Ses titres entre douceur et force découlent du savoir faire original de l’artiste, qui mélange compositions instrumentales et sets d’électro, sonorités modernes où plus anciennes, morceaux expérimentaux et profonds. Un talent indéniable pour émanciper les rêves, avec la création de mélodies promptes à vous trotter dans la tête des jours durant, à la manière de Yann Tiersen. Entre morceaux dansants et ritournelles grisantes, les pensées vagabondent et l’esprit s’éveille, les doigts de fées du Chapelier façonnant sa musique comme du vaudou. Un personnage venu d’un autre monde et ses morceaux suscitant milles émotions, qui n’a pas fini de faire parler de lui et de sa touchante folie. Chapeau-bas l’artiste. Enola Chagny Le 26/05/18 à La Cordonnerie – Roman sur Isère (26) et le 03/06/18 dans le cadre du Festival Yeah! au Château de Lourmarin (84). www.chapelierfoumusic.com


54 >> #NVmagLive BRYAN FERRY

PETER KERNEL

Bryan Ferry est un chanteur, auteur-compositeur anglais né dans la première moitié du 20 e siècle. Il débute sa carrière en 1970 dans Roxy Music avec Brian Eno, entre autres. Un groupe, fameux pour leurs pochettes de vinyles arborant de superbes pinup, dont la musique oscille en rock et pop sophistiquée, un style qu’il ne lâchera plus tout au long de son parcours. Il entame une carrière solo dès 1984, après le split du Roxy qu’il retrouvera au début des années 2000. Sa voix de crooner à l’anglaise, son côté dandy, lui assure rapidement un succès auprès d’un public féminin mais la qualité de ses interprétations, la magnifique reprise du “Jealous Guy” de Lennon, ou du “Hard Rain a Gonna Fall” de Dylan, ainsi que quelques belles compositions tel “Avalon”, le mettront vite au panthéon d’un british rock distingué. Son album Dylanesque, onze chansons du grand Bob, lui attirera un nouveau public. Toujours aussi élégant à 70 ans passé, il ne semble pas vouloir prendre sa retraite, pour notre plus grand plaisir. Jacques Lerognon Le 31/05/18 à Opéra Garnier - Monaco (98). www.bryanferry.com

Peter Kernel est un duo composé de la chanteuse canadienne Barbara Lehnhoff et du guitariste suisse Aris Bassetti. Leurs origines sont dans l’expérimentation musicale, à la fois sonore et visuelle. Ce sont des artistes punks qui reviennent à une sorte de musique minimale et primale. Basse, guitare, batterie et chant, le duo fait preuve de créativité avec des instruments très simples. De la rage aux larmes en passant par le rire, le groupe transmet à son public de vives émotions. Pour faire connaître leur vision musicale, ils ont créé le label On the Camper Records, qui a sorti leurs trois albums “White Death, Black Heart”, “Thrill Addict” ainsi que “The Size Of The Night” qui vient tout fraîchement de sortir. Ce label a aussi sorti d’autres albums tels que ceux de Camilla Sparksss et d’autres artistes tessinois. Peter Kernel est aujourd’hui un groupe largement reconnu sur la scène européenne du rock indépendant. Entre studio, label, vidéos et artworks, ils maîtrisent tout en restant toujours indépendants. Leur créativité fait d’eux des experts. Laura Milazzo Le 31/05/18 à l’Embobineuse - Marseille (13). www.peterkernel.bandcamp.com


SUIVEZ-NOUS!

nouvellevague.mag

nouvellevaguemag

nouvelle_vague1

nouvelle-vague-magazine

nouvellevaguemag

nouvellevaguemag

TOUTE L’ACTU MUSICALE DU SUD-EST


56 >> #NVmagZoom

Corine Corine surfe sur la vague du revival disco. Avec sa tignasse blonde et bouclée, ses combinaisons de cuir et ses paillettes, la chanteuse remet au goût du jour la musique phare des années 80. En y ajoutant des petites touches de funk et de pop, elle affirme son style particulier. 2018 sera sans doute une belle année pour cette “Fille de ta région” avec un nouvel album. Comment est née l’idée du personnage, Corine à la tignasse blonde, aux combinaisons de cuir et aux paillettes ? Corine, c’est une partie de moi c’est quelque chose de viscéral, d’authentique. Sur scène, il y a un travail avec mon style vestimentaire, je collabore avec de jeunes créateurs pour faire un truc spectaculaire. Cela vient de mon amour pour la scénographie, la mode. Je suis également associée avec une maquilleuse, un coiffeur, nous somme comme une famille, le but étant de produire un vrai spectacle. C’est un tout.

60, comme France Gall ou Véronique Sanson, particulièrement France Gall. C’est la vie et c’est ma rencontre avec Marc Collin et Dorion Fiszel, il y a eu une alchimie et ça a donné une sorte de cuisine magique.

Votre style rétro renvoie au disco, pourquoi ressusciter cette période en particulier ? Cela faisait longtemps que j’avais envie de travailler sur ce style de musique, j’ai rencontré Marc Collin, le fondateur de Nouvelle Vague, il m’a fait écouter ses compositions. Cette musique véhicule la joie, la transe, la danse et je trouvais intéressant le fait de poser ma voix et mes textes sur ce style la. On n’a pas l’habitude d’avoir du disco en français. Je suis une grande fan, de Philippe Catherine, de certains groupe indépendants belges et de musiques de club en général. Tout cela m’a inspirée. Mais aussi les grandes chanteuses des années

Vous avez du succès sur Youtube où le titre « Pourquoi pourquoi » totalise plus de 500 000 vues comment expliquez vous ce succès ? S’il y avait une recette toute faite ce serait merveilleux. Je pense que c’est une alchimie de plein de choses. Le disco est une musique qui transmet de la joie, je mets beaucoup d’humour et de second degré. En tout cas, en lives et quand je discute avec les gens ils sont très heureux de voir une femme qui assume sa féminité et qui ose faire du second degré c’est ce que je veux et c’est ce que je suis. Il y a dans ce que je raconte, dans ma façon de parler, de bouger une envie de faire un pied de nez à cette

Pop-disco-funk on ne sait pas trop sur quel pied danser avec vous, et vous sous quel style de musique vous placeriez-vous ? J’aime bien dire disco “sucré-salé”. Mais je suis pas forcément pour qu’on classe les choses. Le “disco-Corine” c’est pas mal!


nouvelle-vague.com / mai 2018

société où l’on se prend beaucoup au sérieux. Je trouve que c’est bien de mettre un peu de légèreté la-dedans. Aujourd’hui les gens ont besoin de liberté et je pense que c’est grâce à celà que ça a pris. Corine c’est un style d’écriture, de l’humour, du second degré et un sexsymbol, la Corine de tous les jours est-elle comme ça ? Oui je suis comme ça, après bien sur c’est exacerbé sur scène et donc j’appuie sur certains traits de ma personnalité, notamment le spectaculaire et l’extravagant. Après dans la vie j’ai mon jardin secret. Vous êtes en tournée, comment réagit le public face à ce “revival” disco sur scène ? Je sens lorsque j’arrive dans un nouvel endroit, qu’il y a une curiosité, les gens viennent pour moi et dansent. Il y a une belle réceptivité, j’en suis heureuse!

Comment réagit Corine à la libération de la parole des femmes et aux débats concernant les atteintes et le harcèlement sexuel ? Etant une femme, je suis forcément féministe, mais je n’ai pas besoin d’être le poing levé. Je pense que le féminisme communautaire peut aussi desservir à la cause. Nous avons, nous les femmes un pouvoir il faut savoir l’utiliser, en jouer. Mais bien sûr c’est inexcusable qu’un homme insulte ou se frotte. C’est important que la parole se libère, peu importe les milieux sociaux. Il faut continuer à travailler main dans la main. D’ailleurs c’est ce que je véhicule. Je vois qu’il y a autant d’hommes que de femmes qui apprécient ce que je fais. Il faudrait que tout cela s’apaise. C’est important qu’une femme puisse dire non de la même manière qu’un homme. Je crois beaucoup au fait que grâce à l’art on puisse mener des combats. Boris Hennebelle www.facebook.com/corinefilledetaregion

« Il y a dans ce que je raconte, dans ma façon de parler, de bouger une envie de faire un pied de nez à cette société où l’on se prend beaucoup au sérieux. Je trouve que c’est bien de mettre un peu de légèreté la-dedans. »


58 >> #NVmagZoom

Popa Chubby Popa Chubby, chanteur et guitariste américain, est surtout connu pour son mélange entre blues, pop et rock. Influencé par Jimi Hendrix, Jimmy Page, Randy Rhoads, Albert King ou encore Danny Gatton, il entraîne dans son sillage des talents prometteurs comme Bill Perry ou encore Tino Gonzales. Comment vous est venu le nom d’artiste Popa Chubby ? Ça vient d’un musicien qui s’appelait Bernie Worrell, il était claviériste dans le groupe P-Funk, c’était le groupe de funk le plus influent de tous les temps, avec George Clinton, Bernie Worrell, Bootsy Collins et ils avaient une chanson qui s’appelait “Pop A Chubby”, j’ai pensé que ça serait un bon nom pour un groupe et parce que ça veut dire “être excité”, “avoir une érection” (“pop a chubby” en Anglais). Depuis quelques années, à côté de votre carrière, vous produisez des artistes. Pourquoi ce choix ? J’ai commencé à le faire au début de ma carrière, mais ces derniers temps je ne pense pas que ça soit quelque chose qui m’intéresse vraiment et malheureusement je ne trouve pas grand-chose. Mais j’ai fait quelques bons trucs. Ce que je veux dire c’est qu’être producteur c’est un peu un métier ingrat, tu te bouges pour quelqu’un, tu fais en sorte que ça sonne bien et à la fin il te sort “Ouais, bah de toute façon tout ça c’est grâce à moi”, donc moi je leur dis de faire un album tout seul, par eux-mêmes. Tout le monde doit apprendre.

En 2001, vous avez enregistré un album de reprises qui s’appelle “Flashed Back”, est-ce que vous l’avez fait pour rendre hommage aux artistes qui vous ont influencé ? Ouais carrément, c’est parti d’une suggestion du label où j’étais à l’époque car ils m’entendaient jouer en concert, ils m’ont proposé de faire un album ou je regrouperait toutes ces chansons, ça m’a paru être une bonne idée et faire cet album ça a été vraiment plaisant, ça me changeait de ce que j’avais l’habitude de faire, c’était du bon temps, je l’ai fait avec mon ex-femme. Parlons de votre dernier album « Two dogs» : Pourquoi ce nom ? C’est une vieille histoire, celle du Bien et du Mal qui s’affrontent, tout le monde à deux chiens (“two dogs” en Anglais) dans son âme, dans une chanson je dis “there is two dogs in me, fighting for their food” (il y’a deux chiens en moi qui se battent pour leur nourriture). Tu vois il y’a un des deux chiens qui dit “va à l’école, sois un bon garçon” et l’autre dit “nique l’école, sois un bad boy”, donc ce qu’il faut faire c’est écouter le bon chien mais de temps en temps nourrir un peu le mauvais chien.


nouvelle-vague.com / mai 2018

Est-ce que cet album est un renouveau pour votre musique ? Non c’est plus une continuation, en fait en 27 ans de carrière, je ne me suis jamais arrêté, j’ai jamais eu de période creuse, de “vacances” ou j’avais besoin de prendre du recul, j’ai juste continué, j’ai tourné en France deux fois par an sur les 25 dernières années. Je vois aucune raison d’arrêter, c’est ceux pour quoi je vis, ce que j’aime faire, je ne suis pas du genre à rester à la maison et regarder la télé, je peux le faire sur la route entre deux concerts de toute façon. Faire de la musique c’est une bonne chose, quand tu es musicien tu as le besoin de toujours jouer, de t’améliorer. Comment expliquez-vous que vous ayez plus de succès en France qu’aux États Unis ? Hé bien ce n’est plus très vrai maintenant, au début ce qu’il s’est passé c’est que j’étais connu aux USA, puis je suis venu en Europe et j’ai plus tourné là-bas pendant quelques années, mais maintenant je fais du 50/50. Je tourne autant en Europe qu’aux USA et c’est tout aussi bien comme ça, mais je préfère tout de même la France. Après j’ai cette chance d’être connu

sur les deux continents car certains artistes américains ne sont jamais connus en Europe, où j’ai une bonne fan base. Ça m’a permis de développer ma fan base aux USA et donné l’opportunité de faire les deux. Quel bilan faites-vous de votre carrière aujourd’hui ? J’ai énormément de chance et je suis super heureux de pouvoir toujours faire ça. Je suis content de ma popularité et c’est super que je puisse continuer ce que je fais, tout simplement. Tant que je continue de m’amuser, de gagner ma vie ça me convient, je ne compte pas me retirer de suite. Tu ne peux pas t’arrêter, tu bosses jusqu’à ta mort, c’est comme ça. Le problème c’est que si tu travailles pas dans une entreprise t’es mort, il faut toujours bosser, notre système est tellement déréglé que tu peux pas partir à la retraite, tu n’as pas d’avantages sociaux, tu as juste le droit de bosser jusqu’à ta mort. Abdoulrahim Yaye www.popachubby.com

« “Pop A Chubby”, j’ai pensé que ça serait un bon nom pour un groupe parce que ça veut dire “être excité”, “avoir une érection” »


60 >> #NVmagZoom

Frank Carter Après une année dense et frénétique de concerts en 2017, Frank Carter & The Rattlesnakes repartent prochainement sur les routes pour y présenter leur dernier album « Modern Ruins ». Frank Carter, ex-membre des groupes Gallows et Pure Love, nous dévoile humblement et avec bienveillance quel a été son parcours et s’exprime au sujet de ses projets musicaux. Tu as créé en 2015 Frank Carter & The Rattlesnakes, comment est né ce projet ? Le projet s’est créé lorsque j’ai quitté mes deux derniers groupes Gallows and Pure Love. J’essayais à ce moment là de me concentrer sur mon travail en tant que tatoueur pour subvenir aux besoins de ma famille, mais je me sentais de plus en plus frustré de ne pas pouvoir faire de musique, cela me manquait énormément. Lorsque l’on est une personne créative et que l’on arrête de l’être, il est évident que l’on ressent à un moment donné le besoin de s’exprimer à nouveau. J’ai donc appelé Dean Richardson, un ami proche car nous avions souvent parlé de monter un groupe ensemble. Il était très enthousiasmé par le projet, et nous voilà, trois ans après le projet continue d’évoluer en force. Selon toi, quelle est la différence ou l’évolution entre les deux albums « Blossom » et « Modern Ruins » ? Ce qui est assez amusant c’est que les deux albums ont été écrits et enregistrés au même moment dans un laps de temps de 12 mois. La raison pour laquelle il y a eu un décalage pour leur sortie respective est que nous ne voulions pas embrouiller les gens. Nous avons décidé de laisser le temps nécessaire pour leur parution.

Je considère ces deux albums, (tout comme son évolution musicale) comme un seul album, ils sont indissociables. Ce projet nous a permis de nous définir et de nous présenter au public, et de monter de quoi nous étions capables. Le troisième album sera certainement un nouveau départ, car nous voulons être en constante évolution en tant que groupe, ou à titre individuel, en tant que musiciens et repousser à chaque fois nos limites. Comment procédez-vous pour la composition et la création des morceaux ? Dean vient chez moi avec les paroles qu’il estime les plus pertinentes et qu’il a sélectionnées, puis il les joue pendant que je nous prépare une tasse de thé. Sinon j’ai aussi un carnet rempli de textes que j’ai écrit (ou alors dans les notes de mon téléphone), je lui suggère quelques fragments en fonction du riff ou de l’ambiance du morceau et je commence à chanter dessus. Nous voyons par la suite ensemble si cela fonctionne ou pas. En général, nous laissons les choses se faire naturellement, sans forcer le processus créatif. Je dois admettre que nous sommes assez chanceux et que la plupart du temps cela fonctionne rapidement, nous sommes plutôt prolifiques et nous composons beaucoup de morceaux.


nouvelle-vague.com / mai 2018

Tu as beaucoup d’énergie sur scène, d’où vient cette impulsion ? La vie est une question d’équilibre. Lorsque je suis sur scène tout ressort et tout se mélange : les moments difficiles qui ont permis d’écrire ces textes et ces chansons pendant les périodes sombres, cela se transforme en quelque chose de salvateur. Il y a du positif qui en ressort et cela change la dynamique du morceau, d’autant que cela crée quelque chose de fédérateur auprès des gens. La rage est tout aussi violente et incendiaire que la célébration de la vie. En réalité nous crions et nous nous exprimons car nous sommes heureux d’être en vie. Avoir la possibilité de partager cette énergie avec les gens est une expérience incroyable. Tu es longuement parti en tournée l’année dernière où tu as joué sur la plupart des gros festivals européens. N’est-ce pas difficile et fatigant d’être en permanence en tournée ? Oui complètement, c’est pour cela que nous avons fait une pause après notre tournée. Nous

devions partir par la suite en tournée avec Papa Roach pendant un mois et j’ai dû l’annuler car je n’étais pas bien à ce moment là. J’ai eu un gros coup de fatigue et je traversais pas mal de difficultés notamment avec mon ex. J’avais besoin de me reposer pour retrouver une stabilité dans ma vie personnelle et je l’ai retrouvé, cela m’a fait du bien. Mais ce n’est pas facile, rien n’est facile…je pense que la clé est de ne pas mettre trop de pression sur soi. C’est ce que j’essaie de faire et de comprendre qu’elles sont mes limites. Qu’est-ce que le punk aujourd’hui selon toi ? Le punk est ce qu’il a toujours été, il n’a pas changé : c’est la liberté de s’exprimer ; il ne s’agit ni d’un mode de vie, ni musique ni d’effet de mode, c’est un état d’esprit : soit on l’est, soit on ne l’est pas ! Aurélie Kula www.andtherattlesnakes.com

« La rage est tout aussi violente et incendiaire que la célébration de la vie. »


62 >> #NVmagZoom #SudEst

Lone Redneck De son pseudo à son look, en passant par les styles musicaux (rockabilly, country, boogie, blues), tout chez Lone Redneck semble venir tout droit d’une Amérique 50’s fantasmée. Sur les scènes de la région et sur les ondes, ce passionné se charge de perpétuer ce mythe U.S. doré. 20 ans de groupe, et combien d’albums ? Six ! Mais tu évolues quand même d’album en album ce n’est pas une répétition depuis vingt ans ? Non non puisque au départ on peut le dire je ne faisais que du rockabilly puis on a fait un album de blues ; Avec les deux albums de Lone Redneck j’ai essayé de rendre hommage à tous les styles musicaux qui représentent le sud des Etats Unis : le cajun, le blues, le bluegrass, la country, le rock,et moi je suis profondément un rocker, c’est pour ça que je pense que le prochain album sera très très rock. Ces différents styles, ils sont en toi ou tu étudies ? Non non je suis vraiment tout ca. Je joue ce qu’il y a dans ma propre discothèque je me fais plaisir : ZZ Top, Status Quo, j’écoute AC/ DC, mais à côté de ça je suis un grand fan de Cochran, de Crazy Cavan, Hank Williams, j’ai un background musical qui est je l’espère assez large et à un moment donné le problème est de tuer ses maîtres et d’arriver à trouver son propre truc.

Pour la suite tu as des idées ? Oui. Je veux éviter le piège de refaire ce que j’ai déjà fait, mais effectivement les chansons commencent à venir et ce sera forcément un peu plus rock. Qu’est ce que les spectateurs réclament comme reprises ? C’est pas tellement ce qu’ils réclament c’est ce que je leur propose. J’essaie de me faire plaisir d’abord, je suis plus sur des compositeurs genre Jerry Lee Lewis, Eddy Cochran, moins connus mais qui ont fait l’histoire du rock, quelque chose de plus punchy. De façon pédagogique peut être ? Professeur Ricky peut être pas , mais c’est pour rappeler que le rock ce n’est pas les Forbans ni Elvis, mais qu’il y a eu plein de chose, ZZ Top, Les Forbans je connais bien, mais ils ont fait des choix.... Le rock ce n’est pas que gentillet, les premiers fauteuils cassés c’était lors des concerts de rock. Tu es allé sur place pour t’imprégner de l’odeur du crottin des chevaux ? Ben tiens, oui oui j’ai fait mon pèlerinage, même


nouvelle-vague.com / mai 2018

à Graceland, en passant dans tous les sites indispensables Memphis, Nashville, la Nouvelles Orléans, l’Alabama, je me suis vraiment imprégné de l’esprit Redneck, de l’histoire et de la musique. Et chez toi c’est aux couleurs des EtatsUnis ? Complètement, il n’y a pas un centimètre carré qui n’évoque pas les Etats-Unis. A la fois le cinéma des années 50 parce que je suis un fou des années 50 : ma cuisine est un “dinner”, mon salon est un “saloon” à la gloire de l’histoire de la guerre de Sécession et des Indiens. Quand tu pars, tu as le droit d’apporter un DVD, un livre, et un CD ? J’ai cherché : l’île déserte pour les nuls n’existant pas, j’ai choisi comme livre « le blanc soleil des vaincus », un film de Clint Eastwood « Josey Wales Hors la Loi » et le CD c’est forcément une compilation d’Eddie Cochran. La compilation sortie pour le dixième anniversaire

de sa mort et le choc que j’ai eu quand j’ai posé le saphir sur le disque je m’en souviens encore du choc que ça a été pour moi. J’ai pensé « quand je serai grand c’est ca que je veux » Une interview L’Oreille Qui Gratte www.loreillequigratte.com Le 17/05/18 à 20h au Memphis Coffee – Nice (06), le 23/06/18 à 17h à la Place de la mairie – Villeneuve-Loubet (06), le 25/08/18 à 20h au Snack La Galère – Mandelieu-la-Napoule (06), le 26/08/18 dans le cadre du festival Be Bop à la Place de la mairie – Villeneuve-Loubet (06), le 09/09/18 dans le cadre du festival Rock’in Rouret – Le Rouret (06). Festival Rock’in’Rouret, le 24/02/19 à 20h à la Salle Donon – VilleneuveLoubet (06), le 17/03/19 à 20h au Caroll’s – Pourrières (83) et le 14/04/18 à 20h au Sunset Resto – Saint-Jeannet (06). www.facebook.com/Loneredneck Photo : Franck-D.

« A un moment donné le problème est de tuer ses maîtres et d’arriver à trouver son propre truc. »


64 >> #NVmagAlbum THE SOFT MOON : Criminal (Sacred Bones Records / Differ-Ant) J J J J J

BRISA ROCHE : Father (BlackAsh/Wagram) JJJ JJ

Le titre de l’album « Criminal » pourrait être ici synonyme de « Culpabilité ». Projet intimiste du chanteur Luis Vasquez, puisqu’il a composé luimême tous les morceaux qu’il interprète, dont l’univers en est presque cauchemardesque, est un travail d’auto réflexion voire de confession. Les 10 titres qui composent l’album sont révélateurs d’un mal être persistant : « Burn », « Choke », « It Kills », « The Pain »…Album volontairement claustrophobique avec des sons saturés, rythmiques hachurées dont l’arrangement est assuré, une fois de plus, brillamment par Maurizio Baggio. The Soft Moon s’appuie sur les beats krautrock et l’énergie post-punk en y ajoutant des percussions étouffées, avec des touches industrielles. Un album à l’émotion brute, où un certain aspect démoniaque surgit des entrailles de Vasquez. Aurélie Kula

Brisa Roché c’est une voix unique et envoûtante ! L’américaine vient de sortir son sixième album « Father », et certainement de loin, le plus personnel. Elle s’inscrit dans la lignée des grandes chanteuses folk des années 60, telles que Karen Dalton ou Vashti Bunyan. Puisant dans ses charges émotionnelles et son vécu, Brisa Roché y chante l’amour inconditionnel à son père. Loin d’un disque autobiographique, cet opus permet à chacun de s’approprier chaque chanson, au vu de l’universalité des thèmes. Débutant le disque, dans une cabine en bois en forêt sur « 48 » et explorant ainsi toute une palette de sentiments. L’auditeur passera donc du manque sur « Trying to control », à la tristesse sur « Carnation », ou encore la bienveillance à travers « Patience », ou l’inquiétude sur « Holy badness ». Brisa Roché distille donc sa pop folk tout en douceur, dans un écrin de nature et de sincérité. Un album plein de maturité et d’authenticité. Céline Dehédin

CAMILA CABELLO : Camila (Epic/Sony Music?) J J J J J Le projet Black Beanie est né en 2016 sous le soleil du sud de la France, à côté de Marseille. Composé de deux amis d’enfance amoureux de musique et adeptes de la scène sound system, c’est en septembre 2017 qu’ils sortent leur premier album, et ils ont mit la barre haute ! Au travers des 9 titres que composent cet opus, les Black Beanie peignent le paysage de leur univers musical : du reggae roots au rub à dub en passant par le stepper. L’album comprend de nombreuses collaborations prestigieuses tel que Georges Palmer dans « I Release », Troy Berkley dans « Think », ou encore Ashkabad dans « Impolite Kid », des voix féminines aussi qui amènent une certaine sensualité à l’album comme dans « Ambassadors » en featuring avec Sama Renuka, et Morgan IB dans « Skank Alone ». Petite préférence pour ma part pour les titres « Impolite Kid » et « Ambassadors », mais l’album dans sa totalité est génial. Une musique qui donne le smile, qui fait bouger et qui rassemble, quoi demander de plus, sinon encore ? Aurore Viberti


nouvelle-vague.com / mai 2018

7 SUNDAYS : Episode One (B Spot Studio) JJJ JJ

MEMORY LAKE : In The Maze (PingPong) JJJJJ

Composé de Mark, Kay, Nicolas, Pierre et Kevin le groupe 7 Sundays originaire de Nice forme un véritable groupe de musique depuis 2010. Issu d’univers musicaux variés ils forment ainsi leur propre style mêlant l’énergie du pop-rock et le groove du funk. Très vite le quintette compose leurs propres morceaux et commence à se produire sur les scènes niçoises. Ils sortent un premier EP (en 2016) qu’il nomme « Episode One » avec 6 titres qui est un mélange de rock, de pop et de funk. Les deux premiers sons de cet album, « Queen of Lust » et « Golden Hands », sont des reprises des tout premiers morceaux qu’ils ont composés et qui illustrent parfaitement l’univers musical auquel le boy’s band veut appartenir. A l’instar du très célèbre morceau « Misery » des Maroon 5, leur son « Relationshit » semble pareillement dépeindre une relation tumultueuse. Yasmine Romdhane

Memory Lake restera dans nos mémoires, nul doute ! Avec son EP “In The Maze” le trio français signe un essai réussi, nous plongeant dans un univers aussi sombre que beau et poétique porté par la voix féminine chaleureuse et profonde de Julie Thouément. Pour les fans de Radiohead, Massive Attack, Archive ou plus généralement pour tous fans d’indie-rock et trip-hop cet album sera une belle surprise. On traverse avec émerveillement, et parfois inquiétude, cette forêt hantée dont les arbres aux branches tortueuses s’écartent pour y laisser pénétrer la lumière, et découvrir devant nous le chemin à mesure que l’on avance. Les êtres qui la peuplent sont nombreux, l’obscurité y règne mais tel un fil d’Ariane la voix de la sirène Bretonne nous conduit sans nous perdre à travers ses feuillages vers le fameux lac... Lucie Christian

#NVmagLivre : JESSE FINK : The last highway – Bon Scott (Castor music) JJJ JJ Bon Scott, comme certains artistes, est devenu célèbre post mortem, à l’âge de 33 ans. Leader et chanteur dans les années d’un groupe de rock australien : AC/DC. Telle une enquête policière, Jesse Fink, dresse les dernières heures de la vie du chanteur, grâce aux témoignages recueillis de ses ex femmes, de témoins clés ou encore de documents inédits. Ses recherches précises et poussées tout autour de la planète, nous emmènent à la découverte de la création du groupe emblématique. Jesse Flink nous décortique l’album « Back in Black » comprenant le fameux « Highway to hell », pour qu’il n’ai plus aucun secret pour nous. « The last highway » est dédiée à la trop courte ascension de Bon Scott, personnage essentiel de l’histoire d’AC/DC qui laissa à George, Malcom et Angus Young la consécration. Laure Rivaud-Pearce


66 >> #NVmagAlbum LMK : Highlights (GCl/Dybyz-Music) JJJJJ

SAMMY DECOSTER : Sortie 21 (La Grange aux Belles / Modulor) J J J J J

LMK est incroyable, la vingtaine juste entamée, cette française envoie comme une star du RnB caraïbéen ! Un son newroots reggae à la base de tout avec un style versant du côté hype de la syncope, un groove de malade, une légèreté Rnb, pas mal de fraîcheur et de jeunesse avec des textes bien écrits aussi bien en anglais qu’en français (comme sur cet album en duo avec Taïro) : voilà l’essence de l’esprit LMK. Si on adhère au style et c’est mon cas, cet album n’a pas réellement de lacunes. Elle y expose ses valeurs, ses convictions positives empruntes d’un zeste de féminisme de femme forte à l’antillaise et de beaucoup d’ouverture d’esprit, du rastafarisme 2.0 dans le bon sens du terme, dont elle sait souligner le trait en s’aidant de bons featurers très bien ciblés. LMK se balade sans limites du conservatoire au ghetto, sa pulsation peut emporter n’importe qui et plaire à tous. Emmanuel Truchet

Voilà 9 ans maintenant qu’on se demandait si Sammy Decoster allait donner une suite à l’épatant Tucumcari qui, il faut bien le reconnaître, avait pris tout le monde par surprise. Assez créatif au sein d’autres formations plus ou moins éphémères (Facteurs Chevaux, Wellbird) au grès des rencontres il continuait aussi à donner de ses nouvelles en postant quelques clips sur son youtube maison. Et là Bim ! ce ne sont pas moins de 12 titres superbement enregistrés dans lequel il pousse encore un peu plus loin ce qui était déjà sa marque de fabrique : un chant en français entre grandiloquence et mise à nu, qui évoque à la fois Elvis et Tino Rossi (qu’il reprend d’ailleurs parfois en live). Au final un disque beau et honnête, à l’image de la grande sérénité que dégage cette photo (de famille) en couverture de ce disque magistral. Pirlouiiiit

BLACK BEANIE DUB : (ODG Prod) J J J J J Le projet Black Beanie est né en 2016 sous le soleil du sud de la France, à côté de Marseille. Composé de deux amis d’enfance amoureux de musique et adeptes de la scène sound system, c’est en septembre 2017 qu’ils sortent leur premier album, et ils ont mit la barre haute ! Au travers des 9 titres que composent cet opus, les Black Beanie peignent le paysage de leur univers musical : du reggae roots au rub à dub en passant par le stepper. L’album comprend de nombreuses collaborations prestigieuses tel que Georges Palmer dans « I Release », Troy Berkley dans « Think », ou encore Ashkabad dans « Impolite Kid », des voix féminines aussi qui amènent une certaine sensualité à l’album comme dans « Ambassadors » en featuring avec Sama Renuka, et Morgan IB dans « Skank Alone ». Petite préférence pour ma part pour les titres « Impolite Kid » et « Ambassadors », mais l’album dans sa totalité est génial. Une musique qui donne le smile, qui fait bouger et qui rassemble, quoi demander de plus, sinon encore ? Aurore Viberti


Nouvelle Vague #243 – mai 2018  

Retrouvez notre numéro de mai avec Secteur Ä à la Une, l’agenda concerts, les chroniques disques, ainsi que les interviews exclusives de Cor...

Nouvelle Vague #243 – mai 2018  

Retrouvez notre numéro de mai avec Secteur Ä à la Une, l’agenda concerts, les chroniques disques, ainsi que les interviews exclusives de Cor...

Advertisement