Page 1

DEPECHE MODE TOUTE L’ACTU MUSICALE DU SUD-EST # 234 - MAI 2017 >> THOMAS FERSEN / BIGA RANX / FATBABS LES WAMPAS / KID FRANCESCOLI / MARE IMBRIUM / WAKE UP MASSY INC / AGENDA CONCERTS / ALBUMS...


>> Sommaire 04. Live Report + SMS 05. Ma Playlist : Jean Guibergia 06. Live Report + SMS 07. Album de Légende : Prince 07. Il y a 10 ans... : Les Plastiscines 08. Live Report + SMS 09. Partenaires 10. A la Une : Depeche Mode 14. Agenda Concerts 28. Live 44. Zoom : Thomas Fersen 46. Zoom : Biga Ranx 48. Zoom : Fatbabs 50. Zoom : Les Wampas 52. Zoom : Kid Francescoli 54. Zoom : Mare Imbrium 56. Zoom : Massy Inc 58. Zoom Sud-est : Wake Up 60. Album

>> Humeur Heliotropisme Le tournesol est souvent considéré comme un symbole de soleil et d’amour. Dans la mythologie grecque, la nymphe Clytia tombe éperdument amoureuse du dieu du soleil Apollon. Bien que Clytia soit d’une remarquable beauté, Apollon ne répond pas à son amour. Résultat : Clytia meurt de chagrin, se change en tournesol et tourne sans cesse la tête pour pouvoir suivre des yeux son dieu soleil. Ce qui expliquerait l’émotion qui nous étreint à chaque fois qu’il disparait à l’horizon, dans un flamboiement spectaculaire, d’or et de feu. Pour mieux renaître, à l’aube d’un jour nouveau, porteur d’espoir et de promesses. Philippe Perret

BP 62 - 06142 VENCE cedex 04 93 58 51 51 contact@nouvelle-vague.com www.nouvelle-vague.com www.facebook.com/nouvellevague.mag Directeur de la publication Philippe PERRET > direction@nouvelle-vague.com Secrétaire de rédaction >>> contact@nouvelle-vague.com Responsable commercial & communication >>> communication@nouvelle-vague.com

Rédacteurs Lucile ADÈLE, David BARTOLI, Laetitia BASTARI, Marie BERGINIAT, Matthieu BESCOND, Johanna BONENFANT, Thomas BOVYN, Jean-Paul BOYER, Rémi CAVAILLES, Thomas CHARVET, Sandra CILLO, Kadha CISSOKO, Shani DE VECCHI, Céline DEHEDIN, François DEVRED, Sarah FOUDRIER, Paul GANASSALI, Florent GILIBERT, Stéphane GRANDIN, Christophe GUILBERT, Nicolas HILLALI, Frédérick JOURDON, Elisa KLEIN, Aurélie KULA, Marianne LARCHERON, Annie LÊ, Matthieu LEGER, Jacques LEROGNON, Adrien LEVEQUE, Jean-Jacques MASSE, Christopher MATHIEU, Margaux MAURISSET, Christian MEIFFRET, Nicolas MONNIN, Vincent PAOLINO, Mourad REBBANI, Laure RIVAUD - PEARCE, Anthony ROSE, Alice ROUSSELOT, Evelyne RYDLÖF, Hélène SALIMBENI, Fanny SANANES, Raymond SERINI, Lyuba SOFRONIEVA, Loïc SUMIEN, Laurent THERESE, Jean-Luc THIBAULT, Emmanuel TRUCHET, Aurore VIBERTI, Rose VIGNAT.

Stagiaires Guillaume ADAMO, Rami AISSAOUI, Michael ARLOTTO, Michael BEAUME, Imen CHADI, Lola CHINELLI, Akim DEFESCHE, Valentin FARIN, Julien HATTIGER, Lucas LERAY, Alexandre MASTAGLI, Théo MONSCH, Océane PARRA, Aude PICONE, Jérémie RUSSO, Thomas VANDEWATTYNE. Tirage 10 000 exemplaires. Dépôt légal 2eme trimestre 2017. N° ISSN 1266-8591. Maquette Philippe PERRET. Photo couverture X. Impression Graficas Piquer (Espagne). Régie publicitaire La Plage (04 93 58 51 51). Nouvelle Vague est édité par La Plage. Abonnement 10 euros pour 10 numéros. Distribution «Nouvelle Vague» est distribué gratuitement dans plus de 350 points de la région Sud-Est. Liste complète des lieux sur : www.nouvelle-vague.com/ou-le-trouver Magazine fondé en 1994. ::: Prochain numéro le 28 mai 2017 :::


4 >> #NVmagLiveReport Retrouvez nos compte-rendus de concerts en textes et en images sur nouvelle-vague.com et facebook.com/nouvellevague.mag

Anggun Le 14/04/17 au Casino Terrazur - Cagnes sur Mer (06). Photo : Jean-Luc Thibault (inthestreet.fr) Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.


Jean Guibergia

Programmateur du festival Les Nuits Blanches du Thoronet (83). Ta personnalité, ton parcours? J’aime les voyages, les rencontres, j’ai vécu des moments inoubliables avec des musiciens en Afrique et dans d’autres pays. Programmateur des Nuits Blanches depuis 20 ans j’ai partagé avec toute l’équipe cette merveilleuse aventure humaine. Ta playlist ? - Musique : Agnès Obel, “Riverside”, CD qui m’a accompagné toute la durée d’un très long voyage. Fishbach nouveau talent, Benjamin Clementine et Saez. - Cinéma : Le cinéma c’est compliqué car pas mal de films m’ont vraiment plu et envoûté. Les Ken Loach, politiquement c’est un militantisme de toute une vie. “Les délices de Tokyo”, film japonais, un havre de bonheur entre différentes générations et bien sûr les chef d’œuvre comme “La Strada”, “Les Orgueilleux”, “Laurence d’Arabie”… - Livre : “Luz ou le Temps sauvage” de Elsa Oso-

#NVmagMaPlaylist >> 5 rio pendant la dictature en Argentine. En attendant “Bojangles” de Olivier Bourdeaut, premier roman succulent et “Petit Pays” de Gaël Faye qui raconte son enfance au Burundi pendant la guerre du Rwanda. J’ai éprouvé à travers ce livre des scènes que j’ai moimême vécues dans cette magnifique Afrique que je connais bien. - Concert : Celui de Jeanne Added à la dernière Fiesta des Suds. - Evénement : J’ai vu dernièrement l’exposition d’Ernest Pignon Ernest au MAMAC de Nice artiste que je ne connaissais pas vraiment. Je dois dire qu’il m’a subjugué par son travail artistique et l’esprit politique de ses œuvres. Une autre artiste Rom Ceija Stojka qui a exposé à la friche de la Belle de Mai à Marseille. Un travail qui donne des frissons. Je conseille à tous de voir ses peintures si vous avez l’occasion. Ta plus grande émotion musicale ? J’étais tout jeune, calé devant la télévision en noir et blanc c’était le dernier concert de Jacques Brel en public à l’Olympia. Voir cet artiste, tout transpirant, vivre ses chansons jusqu’au bout de ses tripes m’a procuré une immense émotion que je vis encore quand je le regarde sur Youtube. Ton espoir pour le futur ? Forcément la paix sur cette planète qui le mérite, fin des frontières contrairement à certains. L’ouverture sur le monde, partager nos connaissances, notre savoir-faire, un logement décent pour tous et pouvoir nourrir chaque citoyen du monde. Vaste programme !!!


6 >> #NVmagLiveReport Retrouvez nos compte-rendus de concerts en textes et en images sur nouvelle-vague.com et facebook.com/nouvellevague.mag

Kery James Le 08/03/17 au festival Avec le Temps au Dock des Suds - Marseille (13). Photo : Laurent Bruguerolle (laurentbruguerolle.zenfolio.com) Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.


#NVmagAlbumDeLegende >> 7

Prince 1999

Il y a 10 ans...

Sorti le 27/10/1982. Au Panthéon des artistes de légende Prince s’impose comme le meneur de toute une vague musicale avec le rock, le jazz et le funk. Le Kid de Minneapolis décédé le 21 avril 2016 rencontra un immense succès avec cet album qui constitue un pilier de sa carrière, faisant l’unanimité auprès de tous les admirateurs de Prince mais aussi de tous les mélomanes. « 1999 » sort entre les albums « Controversy » qui le fait connaître en 1981 en France et « Purple Rain » qui consolide son statut d’artiste à suivre en 1984. « 1999 » est un album qui fait honneur au funk et à la pop, les styles privilégiés de Prince. Il commence l’enregistrement en début d’année 1982 pour donner en octobre de la même année un album très personnel dans lequel il se livre à une liberté totale. La pochette de l’album est selon la légende réalisée par Prince lui-même. Il y inscrit à la fois des formes qui rappel la guitare, des bâtiments inspirés de Minneapolis et des symboles qui font l’identité artistique de Prince.

Très actif à cette époque il travaille également pour des groupes qu’il a créés et dont il compose toute les musiques comme The Time, un groupe expérimental pour Prince qui lui permet d’être encore plus libre. Rapidement les titres de l’album « Little Red Corvette » « 1999 » ou « Let’s Pretend We’re Married » sont des hits que seul l’album de Michael Jackson « Thriller » détrônera la même année. Prince continuera son envolée avec d’autres succès pour le cinéma « Sign O’ the Times » en 1987 et « Batman » en 1989. Tout l’art de l’album est sans équivalent dans l’œuvre de Prince et les innombrables hommages qui lui sont rendus sont à l’origine de cette réputation. Prince a instauré sur l’ensemble de la scène musicale une révolution pop et funk dont « 1999 » est assurément l’album fondement. Il témoigne de toute une époque effervescente en Amérique avec des artistes aussi divers que David Bowie ou Madonna. C’est ainsi, une page de l’histoire de la musique qui est à découvrir avec « 1999 » de Prince. Alexandre Mastagli

Les PLastiscines Apparues en 2007 avec un premier album sobrement intitulé “LP 1”, les Plastiscines ont connu un démarrage foudroyant, surfant sur la tendance girl power. Les plateaux TV, couv de magazine, prestations en festival s’enchainent. Le public est séduit par cette pop fraiche et insouciante servie avec une frêle assurance par ces quatre jeunes femmes. Deux albums ont suivi avec un écho plus confidentiel.


8 >> #NVmagLiveReport Retrouvez nos compte-rendus de concerts en textes et en images sur nouvelle-vague.com et facebook.com/nouvellevague.mag

Francky Vincent Le 31/03/17 à l’Espace Léonard de Vinci - Mandelieu-la- Napoule (06). Photo : Jean-Luc Thibault (inthestreet.fr) Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.


Programmation

Le VoLUMe

Du 01/01 au 31/12/2017 à Nice (06) www.source001.com Programmation

MJC PiCaUD

Du 01/01 au 31/12/2017 à Cannes (06) www.mjcpicaud.fr Programmation

PanDa eVenTS

Du 01/06 au 31/12/2017 à Nice (06) www.panda-events.com Programmation

THÉÂTRe DU CHÊne noiR

Du 01/11/2016 au 01/11/2017 à Avignon (84) www.chenenoir.fr Programmation

noMaD’ CaFÉ

Du 01/11/2016 au 01/11/2017 à Marseille (13) www.lenomad.com

HaRD RoCK RiSinG Du 02/03 au 25/05/2017 à Nice (06) www.hardrockrising.com

LUBeRon MUSiC FeSTiVaL Du 25 au 27/05/2017 à Apt (84) www.luberonmusicfestival.com

PRoG’SUD Du 25 au 27/05/2017 aux Pennes-Mirabeau (13) www.progsudfestival.nuxit.net

LeS JoUTeS MUSiCaLeS De PRinTeMPS Du 02 au 04/06/2017 à Correns (83) www.le-chantier.com/-Les-joutes-musicales

LeS nUiTS BLanCHeS DU THoRoneT Du 07 au 09/07/2017 au Thoronet (83) www.les-nuits-blanches.fr

FeSTiVaL Le MaS Du 03/06 au 19/08/2017 à Puget sur Argens (83) www.lemas-concert.com


10 >> #NVmagZoom #AlaUne

Depeche Mode Le cultissime groupe Depeche Mode c’est 75 millions d’albums vendus dans le monde entier et plus de 100 millions de disques avec les singles. C’est aussi l’icône Dave Gahan et sa façon unique de bouger sur scène. Toujours présents avec leur style bien à eux sur la scène internationale après quarante ans de musique, ils reviennent pour nous présenter « Spirit » leur nouvel album.

Les bonnes rencontres font les beaux projets Vince Clarke et Andrew Fletcher en 1977 alors adolescent décident de créer un groupe centré autour du synthétiseur à l’époque où le Royaume-Unis est en pleine époque punk-Rock. Ils sont rejoints par Martin L.Gore, un ami de lycée afin de fonder Composition Of Sound. Personne ne se voit chanter réellement dans leur trio, ils repèrent ainsi Dave Gahan lors d’une audition, qui deviendra leur chanteur principal. Dave sera à l’origine du nouveau nom du groupe où il s’inspire d’un magazine français : Depeche Mode. Love, Sex and Religion lead to success Ils composent une musique très pop en choisissant comme thèmes l’amour, le sexe et la religion et se font repérer premièrement par Stevo Pearce qui produira leur

titre « Photographic ». C’est lors d’un concert que Daniel Miller découvre le groupe et décide de le signer sous son label : Mute Records. Depeche Mode sort « Dreaming of Me » et « New Life » qui seront des succès en Angleterre. C’est leur troisième single qui leur permettra d’atteindre le niveau international : « Just Can’t Get Enough ». Le succès est au rendez-vous. Reconstruction Malgré cette réussite, Vince Clarke décide de quitter le groupe. Ils font donc appel à Alan Wilder afin de pouvoir assurer les concerts. Martin.L.Gore devient le nouvel auteur/compositeur du groupe. La pop avec le fameux synthétiseur est toujours présente. L’album « A Broken Frame » parait en 1982, on retient le single « See You » qui atteindra la 6ème place dans le Top 50. Alan Wilder n’est plus uniquement sur scène et leur apporte son aide dans


les compositions. Sur leur 3ème album, les sons deviennent plus travaillés, les thèmes restent les mêmes, avec des aspects politiques dans certaines paroles. Some Great Reward Au printemps 1984 le single « People Are People » sort et donne définitivement l’envergure internationale au groupe. Ce single annonce l’album « Some Great

Reward » qui connaitra lui aussi un grand succès notamment aux Etats-Unis et en Allemagne. Ils s’engagent alors dans une tournée de plusieurs mois dans le monde entier. Les albums s’enchainent, leur style devient plus rock et leur popularité s’accroit. 1987 marque une étape décisive dans leur carrière, l’album « Music For The Masses » enregistré en France est certifié disque d’or en quelques mois puis finale-


nouvelle-vague.com / mai 2017

ment disque de platine. Depeche Mode deviens peu à peu un groupe culte. 50/50 Le Groupe rentre en studio à Milan afin d’enregistrer « Violator ». Cet album contient deux des plus grands tubes de Depeche Mode, « Personal Jesus » et « Enjoy The Silence », premier titre du groupe à se classer dans le Top 10 américain. L’album s’écoulera à 10 millions d’exemplaires. Après cet immense succès, le groupe enchaine en 1993 avec l’album « Songs Of Faith and Devotion » . Ils entreprennent une tournée de quatorze mois qui sera éprouvante à cause des grosses tensions au sein du groupe mais aussi des prises excessives de drogues et d’alcool. Dave Gahan devient un véritable junkie, Gore s’isole, Alan Wilder décide de quitter le groupe et Fletcher essaie de maintenir la cohésion des membres restants. Dave Gahan est ensuite hospitalisé suite à une tentative de suicide. Victime d’une overdose peu après il entreprend une cure de désintoxication. Renaissance Ils reviennent en 1997 avec un nouvel album « Ultra ». La réputation acquise par le groupe auparavant fait que le public est au rendez-vous. De même en 2001 avec « Exciter » qui sera lui aussi salué à sa sortie. Martin L. Gore et Dave Gahan produisent chacun un album solo en 2003 puis se retrouvent afin d’enregistrer « Playing The Angel » dont la tournée sera la plus grande de leur carrière avec 123 concerts.

« Une sombre élégance et une créativité qui puise sa force dans la noirceur de l’âme. » Spirit Depeche Mode sort ensuite des compilations ainsi qu’un album de remixes. Puis en 2009 parait « Sounds Of The Universe », un album avec un aspect musical tranché hyper froid qui divise les fans. Dave Gahan connait des problèmes de santé qui remettent en question certaines dates de leur tournée. Ils reviennent avec « Delta Machine » en 2013 qui sera plutôt bien accueillis et une tournée qui commence à Nice en France pour finir à Moscou. Début 2016 Martin L. Gore annonce que le groupe va une nouvelle fois se réunir pour enregistrer un album. Ils dévoilent le nom de l’album en octobre : « Spirit ». Celui-ci voit le jour en mars 2017 précédé du single « Where’s The Revolution ». Après presque 40 ans de carrière, Depeche Mode reste la référence absolue de l’électro-pop. Créateur d’un son et d’une esthétique unique, reconnaissables entre mille, le groupe anglais traverse les époques avec une sombre élégance et une créativité qui puise sa force dans la noirceur de l’âme. Jérémie Russo Le 12/05/17 au Stade Charles Ehrmann – Nice (06). www.depechemode.com


14 >> #NVmagAgenda Concerts Pour figurer dans notre Agenda Concerts, envoyez vos infos avant le 15 à contact@nouvelle-vague.com

Mai 2017 04 // alpes-de-Haute-Provence - mai 2017 05 COMBO CHARLIE K’fé Quoi - Forcalquier (04) 12 WATUSI K’fé Quoi - Forcalquier (04) 19 CHARLIE & THE SOAP OPERA K’fé Quoi - Forcalquier (04) 21:00 06 // alpes-Maritimes 05 06 11 12 12 13 14 17 18 18 18 19 20 20 25 26 26

mai 2017 BEN MAZUE / SWEEM Théâtre Lino Ventura - Nice (06) WAKE UP L’Opus - Biot (06) Hard Rock Rising - Battle #1 Hard Rock Café - Nice (06) 20:00 DEPECHE MODE Stade Charles Ehrman - Nice (06) 19:45 FATOUMATA DIAWARA Théâtre de Grasse - Grasse (06) 20:00 Nuits Intimes : FRENCH TOBACCO Salle des Meules - Vence (06) TAL La Palestre - Le Cannet (06) 17:00 Hard Rock Rising - Battle #2 Hard Rock Café - Nice (06) 20:00 NOJAZZ Forum Nice Nord - Nice (06) Hard Rock Rising - Battle #3 Hard Rock Café - Nice (06) 20:00 SUPERBUS La Palestre - Le Cannet (06) 20:30 Scènes de Bistrots : TIE BREAK Auberge de Sauze - Sauze (06) 19:30 WAKE UP Morrison’s - Cannes (06) Scènes de Bistrots : TIE BREAK Le Relais du Mercantour - Beuil (06) 19:30 Hard Rock Rising - Finale Hard Rock Café - Nice (06) 20:00 KIM SALMON Le Volume - Nice (06) NAIVE NEW BEATERS Scène 55 - Mougins (06) 20:30

13 // Bouches-du-Rhône - mai 2017 04 Jazz In Arles : POST K / LA SCALA / DUO LUA Chapelle du Méjan - Arles (13) 04 POST K Chapelle du Méjan - Arles (13) 18:30 05 SCYLLA / PARIA MADEUS L’Affranchi - Marseille (13)


nouvelle-vague.com / mai 2017

05 05 06 06 09 09 09 10 10 11 11 11 12 12 12 13 13 13

FUZZ TOP / KARMASOULTRACK Le Poste à Galène - Marseille (13) 21:00 SOUAD MASSI Théâtre Toursky - Marseille (13) 21:00 FEFE L’Affranchi - Marseille (13) 20:30 RESCUE RANGERS Le Poste à Galène - Marseille (13) 20:30 CHRISTOPHE MAE Le Dôme - Marseille (13) 20:00 AIRELLE BESSON QUARTET Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 BROR GUNNAR JANSSON Le Poste à Galène - Marseille (13) 20:30 CHRISTOPHE MAE Le Dôme - Marseille (13) 20:00 SYLVIE COURVOISIER TRIO Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 ALINE (PIAS) / YVI SLAN / SMD Café Julien - Marseille (13) 20:30 SUSANNE ABBUEHL TRIO Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 DEMI MONDAINE / LA PIETA / SLAP Le Poste à Galène - Marseille (13) 21:00 GRUPO COMPAY SEGUNDO Theatre Jean Marie Sevolker - Gemenos (13) 20:30 LA SCALA / DUO LUA Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 TRIO VILLENA Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 20:30 GANG OF PEAFOWL L’Electrode - Miramas (13) AVISHAI COHEN QUARTET Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 BERLINE Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 20:30


16 >> #NVmagAgendaConcerts 13 13 14 17 18 18 18 19 19 20 24 25 26 26 27 27 27

ORIGINE Salle de l’Atelier Rouvière - Marseille (13) 20:30 FEDERICO CASAGRANDE TRIO Moulin à Jazz - Vitrolles (13) 21:00 LOUIS WINSBERG TRIO Le Petit Duc - Aix-en-Provence (13) 20:30 NOJAZZ Le Poste à Galène - Marseille (13) PNL Le Dôme - Marseille (13) 20:00 FLAVIA COELHO L’Affranchi - Marseille (13) 20:30 DUB INC L’Usine - Istres (13) 21:00 COLUMBINE L’ Affranchi - Marseille (13) 20:30 BLAZING WAR MACHINE Le Poste à Galène - Marseille (13) 21:00 CHES SMITH / CRAIG TABORN / MAT MANERI Théâtre Fontblanche - Vitrolles (13) 21:00 ARCHIMEDE Le Poste à Galène - Marseille (13) Prog’Sud : JEFF DINNAT / TELESCOPE ROAD Jas’Rod - Les Pennes Mirabeau (13) 20:30 WILLIAM Z VILAIN Le Poste à Galène - Marseille (13) Prog’Sud : SYLVAN / DYLEM Jas’Rod - Les Pennes Mirabeau (13) 20:30 Prog’Sud : IO EARTH Jas’Rod - Les Pennes Mirabeau (13) 20:30 SERGE BEYNAUD / COCO ARGENTEE Le Poste à Galène - Marseille (13) 20:30 RASPIGAOUS / NATTY CREW L’Usine - Istres (13) 21:00

34 // Hérault - mai 2017 02 MADBALL / UNFIT / DJ HUGAUZE Secret Place - Montpellier (34) 20:00 04 COULEURS LOPEZ Pasino - La Grande Motte (34) 14:30 04 CHILL BUMP / CHEEKO & BLANKA Rockstore - Montpellier (34) 19:30 06 THE TOASTERS / KORTTEX Secret Place - Montpellier (34) 20:00 07 BLACK MAMBAS Secret Place - Montpellier (34) 20:00 09 GRUPO COMPAY SEGUNDO Pasino - La Grande Motte (34) 20:30 11 K’S CHOICE Rockstore - Montpellier (34) 19:30 12 Moshfest #3 : SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION / CRIPPLED FOX / APPRAISE / THE ARSON PROJECT / TINA TURNER FRAISEUR/ TASTE THE FLOOR Secret Place - Montpellier (34) 12 BOZO Le Sonambule - Gignac (34) 21:00 13 Moshfest #3 : BLOCKHEADS / INHUMATE / VENGEANCE / RIPOSTE / LUST FOR DEATH / PENDRAK Secret Place - Montpellier (34) 16 BLEU / CIE LA ZAMPA Le Sonambule - Gignac (34) 19:00 17 OH! TIGER MOUNTAIN Rockstore - Montpellier (34) 19:30 19 KID FRANCESCOLI Rockstore - Montpellier (34) 19:30 20 HARDCORE CARES Secret Place - St Jean de Védas (34) 24 FRENCH 79 Rockstore - Montpellier (34) 19:30


nouvelle-vague.com / mai 2017

83 // Var - mai 2017 06 SOUAD MASSI Le Carré - Sainte-Maxime (83) 20:30 10 GRUPO COMPAY SEGUNDO Espace Victor Hugo - Puget-sur-Argens (83) 20:30 11 THOMAS FERSEN Espace Malraux - SixFours-Les-Plages (83) 20:30 12 GANG OF PEAFOWL Monster’S Art - Fréjus (83) 12 Scènes de Bistrots : TIE BREAK Lou Cigaloun - Saint Antonin du Var (83) 19:30 13 ELEKTRO DELUXE / CAID Espace Malraux Six-Fours-Les-Plages (83) 20:30 15 Faveurs de Printemps : SKYERS Eglise Anglicane - Hyères (83) 19:00 16 NAPALM DEATH / BRUJERIA / IRON REAGAN Espace Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 20:30 18 FARY Espace Malraux - Six-Fours-LesPlages (83) 20:30 18 GRUPO COMPAY SEGUNDO Theatre le Colbert - Toulon (83) 20:30 18 KID DUTCH & RENAUD PERRAIS QUARTET Théâtre Galli - Sanary-sur-Mer (83) 21:00 19 GANGBÉ BRASS BAND Espace Félix-Martin - Saint-Raphaël (83) 19 BOOZE BROTHERS Le Rat’s - Puget-surArgens (83) 19:30 19 THE TWO Théâtre du Rocher - La Garde (83) 20:30 20 Scènes de Bistrots : NATYA SEVA Le Cercle du Progrès - Saint Martin de Pallières (83) 19:30 20 Le Forum Music Live By RTL2 : MISS AMERICA / LYLA ON THE ROCKS / THE THIRTY FINGERS Théatre Le Forum - Fréjus (83) 20:30 27 LE CONDOR Théâtre Galli - Sanary-sur-Mer (83) 20:30


18 >> #NVmagAgendaConcerts 84 // Vaucluse - mai 2017 04 BOB LUNET Les Passagers du Zinc - Avignon (84) 12 LES DOIGTS DE L’HOMME Auditorium Jean Moulin - Le Thor (84) 20:30 18 ANDRES MARIN Theatre du Chene Noir - Avignon (84) 21:00 19 OLGA PERICET Theatre du Chene Noir - Avignon (84) 21:00 20 ARGENTINA Theatre du Chene Noir - Avignon (84) 21:00 25 Luberon Music Festival : IGIT / MARIAMA / FANNY LEEB Site du Bosque - Apt (84) 15:30 25 Luberon Music Festival : TRYO / BIRDY NAM NAM / LA YEGROS / GENERAL ELEKTRIKS Site du Bosque - Apt (84) 20:00 26 Luberon Music Festival : THE PIROUETTES / CATFISH / IN THE CAN Site du Bosque - Apt (84) 15:30 26 Luberon Music Festival : MOME / VITALIC / PARADIS / BON ENTENDEUR Site du Bosque Apt (84) 20:00 26 PATRICIA GUERRERO / JOSE VALENCIA / JUAN REQUENA Théâtre du Balcon - Avignon (84) 21:00 27 Luberon Music Festival : LES YEUX D’LA TETE / ESKELINA / NORIG Site du Bosque - Apt (84) 15:30 27 Luberon Music Festival : BIGA RANX / KEZIAH JONES / STAND HIGH PATROL / JR YELLAM Site du Bosque - Apt (84) 20:00 30 FILASTINE & NOVA Akwaba - Châteauneuf de Gadagne (84) 98 // Monaco - mai 2017 11 THE BONGO HOP Grimaldi Forum - Monaco (98)

JUin 2017 06 // alpes-Maritimes - juin 2017 03 Nuits Intimes : ADRIEN SOLEIMAN Salle des Meules - Vence (06) 08 Festival Crossover : GRAMATIK / ETIENNE DE CRECY / BON ENTENDEUR / BJARKI / PARADIS Chantier 109 - Nice (06) 15 WAKE UP Morrison’s - Cannes (06) 18 GANG OF PEAFOWL Palais Nikaia - Nice (06) 24 Nuits Intimes : ANA CARLA MAZA Salle des Meules - Vence (06) 29 Nuits Carrées : KERY JAMES / WAX TAILOR / TRUST / SEPULTURA / FRENCH79 Espaces du Fort Carré - Antibes (06) 30 WAKE UP Australian - Antibes (06)


nouvelle-vague.com / mai 2017

13 // Bouches-du-Rhône - juin 2017 02 Le B:on Air : THE BLACK MADONNA / BAGARRE / MALCOM / TROPICOLD La Friche Belle de Mai - Marseille (13) 07 THE CRANBERRIES Le Silo - Marseille (13) 20:00 16 Festival Caravanserail : ALERTE ROUGE / ENCO DE BOTTE / CROSSWIND Théâtre Silvain Marseille (13) 16 SHY’M Le Silo - Marseille (13) 20:30 23 Festival Tamazgha : AZAL BELKADI / EZZA / LOUNIS AÏT MENGUELLET Théâtre de la Sucrière - Marseille (13) 23 Marsatac : HOUSE OF PAIN / DE LA SOUL / BIRDY NAM NAM / NICOLAS JAAR Parc Chanot - Marseille (13) 19:30 24 Marsatac : NOVA TWINS / MR OIZO / BORGORE / DUBFIRE / TOMMY CASH Parc Chanot Marseille (13) 19:30 30 // Gard - juin 2017 20 SYSTEM OF A DOWN / MASS HYSTERIA Arènes - Nîmes (30) 22 LES VIEILLES CANAILLES Arènes - Nîmes (30) 24 HANS ZIMMER Arènes - Nîmes (30) 20:30 34 // Hérault - juin 2017 03 SLIM CESSNA’S AUTO CLUB / LONELY LONGHORN Secret Place - St Jean de Védas (34) 03 CATFISH SOUND CIRCUS Le Sonambule - Gignac (34) 21:00


20 >> #NVmagAgendaConcerts 10 10 11 15 24

TRIO ZEPHYR Le Sonambule - Gignac (34) JULIAN PERRETTA Rockstore - Montpellier (34) 20:30 Puces Rock#6 : SCOTT H BIRAM / THE DESPERADOS Secret Place - St Jean de Védas (34) MOON DUO Rockstore - Montpellier (34) 19:30 MOTIVES Rockstore - Montpellier (34) 19:30

83 // Var - juin 2017 01 Couleurs urbaines : HILIGHT TRIBE / LE PEUPLE DE L’HERBE / PUPPETMASTAZ Esplanade Marine - La Seyne sur Mer (83) 19:00 02 Couleurs Urbaines : DUB INC / BIG RED / PAPA STYLE / MO KALAMITY Esplanade Marine La Seyne sur Mer (83) 19:00 02 Joutes Musicales de Printemps : JOAN FRANCES TISNER La Fraternelle - Correns (83) 19:00 02 OLD DREAMERS JAZZ BAND & JEAN-PIERRE GIRAUD Théâtre Galli - Sanary-sur-Mer (83) 21:00 03 JEHRO Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 03 Joutes Musicales de Printemps : LA MAL COIFFEE / KAMILYA JUBRAN / ZEF / AKSAK / FRANCOIS HEIM / ASONDAR / KALA JULA (SAMBA DIABATE ET VINCENT ZANETTI) / CONFIDENCES SONORES / JEAN LOUIS LE VALLEGANT / LEON LARCHET / ALEXEI BIRIOUKOV La Fraternelle - Correns (83) 10:30 04 Joutes Musicales de Printemps : DIWAN TRIO / LE BUS ROUGE / VARDAN HOVANISSIAN & EMRE GÜLTEKIN / LE GRAND BALETI / ETSAUT / TAMBOR Y CANTO / CONFIDENCES SONORES / JEAN LOUIS LE VALLEGANT / ANTIQUARKS / L ROM La Fraternelle - Correns (83) 10:00 09 DELUXE Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 14 HATEBREED Espace Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 20:30 17 MEDI & FRIENDS Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 21 GANG OF PEAFOWL Parc du Château - Solliès-Pont (83) 24 K’S CHOICE Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 98 // Monaco - juin 2017 22 OH! TIGER MOUNTAIN Grimaldi Forum - Monaco (98)


nouvelle-vague.com / mai 2017

JUiLLeT 2017 04 // alpes-de-Haute-Provence - juillet 2017 13 Cooksound Festival : FADOREBETIKO / MADALENA TRABUCO & ROSIVALDO CORDEIRO / Jardins du Couvent des Cordeliers - Forcalquier (04) 15 COOKSOUND FESTIVAL : TRIO FERNANDEZ / SUPER SPANISH COMBO / BOLBORETA Jardins du Couvent des Cordeliers - Forcalquier (04) 16 Cooksound Festival : CARINA SALVADO / DIMELO - COMPAGNIE ACENTO LA FABIA Jardins du Couvent des Cordeliers - Forcalquier (04) 27 MUSIKS A MANOSQUE : DANAKIL / SUPERBUS / BORIS BREJCHA / FAADA FREDDY Parc de Drouille - Manosque (04) 21:00 06 // alpes-Maritimes - juillet 2017 06 Nuits Du Sud : JULIAN MARLEY / JULIAN PERRETA / ALPHA BLONDY / TRYO Place du Grand Jardin - Vence (06) 22 LES INSUS Scène Massena - Nice (06) 20:30


22 >> #NVmagAgendaConcerts 25 CAMILLE Théâtre de Verdure - Nice (06) 20:30 29 BERNARD MARCHETTI Acropolis - Nice (06) 21:00

13 // Bouches-du-Rhône - juillet 2017 11 Les Suds à Arles : CALYPSO ROSE Théâtre Antique - Arles (13) 21:30 30 // Gard 02 05 06 07 09 11 12 13 15 16 17 17 18 19 20 21

juillet 2017 ZUCCHERO / THE PRETENDERS Arènes - Nîmes (30) RENAUD Arènes - Nîmes (30) JULIEN DORE & CHRISTOPHE / OMOH Arènes - Nîmes (30) MICHEL SARDOU Arènes - Nîmes (30) 21:00 MANU CHAO Arènes - Nîmes (30) RAMMSTEIN Arènes - Nîmes (30) RAMMSTEIN Arènes - Nîmes (30) RAMMSTEIN Arènes - Nîmes (30) IBRAHIM MAALOUF Arènes - Nîmes (30) LONDON GRAMMAR Arènes - Nîmes (30) CHRISTOPHE MAE Arènes - Nîmes (30) SCORPIONS Arènes - Nîmes (30) PLACEBO Arènes - Nîmes (30) LES INSUS Arènes - Nîmes (30) LES INSUS Arènes - Nîmes (30) CHRISTOPHE MAE Arènes - Nîmes (30)

34 // Hérault - juillet 2017 09 AGNOSTIC FRONT Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 09 See You in the Pit#7 : AGNOSTIC FRONT Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 26 See You in the Pit#7 : THELL BARRIO / DOWNHILL Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 83 // Var - juillet 2017 06 BROKEN BACK Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 07 CHRISTOPHE Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 07 Les Nuits Blanches : BERNARD LAVILLIERS / THERAPIE TAXI / DOMINIQUE MAHUT / BANDA DU DOCK Plein Air - Thoronet (83) 20:00 08 Les Nuits Blanches : GAEL FAYE / RADIO ELVIS / LADY SIR : RACHIDA BRAKNI & GAETAN ROUSSEL / LES OURSINS Plein Air - Thoronet (83) 20:00


24 >> #NVmagAgendaConcerts 09 Les Nuits Blanches : EL GATO NEGRO / RAOUL PETITE / THE WAYNERS Plein Air - Thoronet (83) 20:00 11 Les Grimaldines : CHINA MOSES Grimaud - Golfe de St Tropez (83) 11 MORCHEEBA Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 13 INNA DE YARD Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 17 PETIT BISCUIT Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 18 LAURENT GERRA Théâtre de la Mer - Sainte Maxime (83) 18 Les Grimaldines : LUCKY PETERSON Grimaud - Golfe de St Tropez (83) 20 JENIFER Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 21 Midi Festival : MALIK DJOUDI / PETIT FANTÔME / FISHBACH / AUTARKIC Villa Noailles Hyères (83) 22 BLACK M Théâtre de la Mer - Sainte Maxime (83) 22 FFF / LAST TRAIN Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 24 CATHERINE RINGER Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 25 Les Grimaldines : DE PALMAS Grimaud - Golfe de St Tropez (83) 27 AMIR Théâtre de la Mer - Sainte Maxime (83) 28 BENJAMIN BIOLAY Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) 29 COCOON Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83)

84 // Vaucluse - juillet 2017 27 KIDS UNITED Hôtel Dieu - Carpentras (84) 18:30

aoUT 2017 01 03 05 05 06 08 10 10 19 23

Les Grimaldines : FLAVIA COELHO Grimaud - Golfe de St Tropez (83) FÉFÉ Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) GANG OF PEAFOWL Le Pas Sage - Brignoles (83) WE ARE THE 90’S Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) TRYO Théâtre de la Mer - Sainte Maxime (83) Les Grimaldines : BEN L’ONCLE SOUL Grimaud - Golfe de St Tropez (83) CLAUDIO CAPEO Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) ROLAND MAGDANE Théâtre de la Mer - Sainte Maxime (83) LE PEUPLE DE L’HERBE Le Mas des Escaravatiers - Puget-sur-Argens (83) GANG OF PEAFOWL Médiathèque Noailles - Cannes (06)


La diffusion

Nous diffusons vos programmes et flyers sur le 06, 83, 13 Une diffusion

en dépôt dans les lieux stratégiques

efficace de vos documents sur des

e N ic

Mo na co

ha ël

nn es

Ca

tR ap

n

ain -S

Dra gu ign a

Fré jus

lon Tou

rs e ille

Ma

Aix en P

rov en ce

lieux ciblés

Votre contact 06 03 44 11 31 communication@nouvelle-vague.com


26 >> #NVmagAgendaConcerts

SePTeMBRe 2017 30 GANG OF PEAFOWL Le Volume - Nice (06)

oCToBRe 2017 07 07 16 16 21 28

KENDJI GIRAC Zenith Omega - Toulon (83) SOPRANO Stade Vélodrome - Marseille (13) DIANA KRALL Le Silo - Marseille (13) 20:00 FLORENT PAGNY Zenith du Sud - Montpellier (34) 20:00 FLORENT PAGNY Palais Nikaia - Nice (06) 20:00 FLORENT PAGNY Le Dôme - Marseille (13)

noVeMBRe 2017 02 MICHEL SARDOU Zenith Omega - Toulon (83) 20:00 03 ASTRO ZOMBIES / SCREAMING KIDS / THE SWAMPY’S / ATI EDGE AND THE SHADOWBIRDS Secret Place - St Jean de Védas (34) 19:00 03 Stomping#7 : JEROEN HAAMERS AND THE ZORCHMEN / THE SWAMPY’S / SCREAMING KIDS / ASTRO ZOMBIES / ATI EDGE AND THE SHADOW BIRDS Secret Place - St Jean de Védas (34) 19:00 04 BATMOBILE / THE RETARDED RATS Secret Place - St Jean de Védas (34) 19:00 04 Stomping#7 : BATMOBILE / THE RETARDED RATS / THE JACK O’BONES / THE BOSTON RATS / THE SILVER SHINE Secret Place - St Jean de Védas (34) 19:00 07 MICHEL SARDOU Le Dôme - Marseille (13) 20:00 08 MICHEL SARDOU Arena - Montpellier (34) 20:00 17 MASSILIA SOUND SYSTEM Rockstore - Montpellier (34) 19:30 18 DELUXE Le Dôme - Marseille (13) 20:30 24 GANG OF PEAFOWL Espace Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 30 VIANNEY Le Dôme - Marseille (13) 30 CLAUDIO CAPÉO Le Silo - Marseille (13) 20:00


SUIVEZ-NOUS!

nouvellevague.mag

nouvellevaguemag

nouvelle_vague1

nouvelle-vague-magazine

nouvellevaguemag

nouvellevaguemag

TOUTE L’ACTU MUSICALE DU SUD-EST


28 >> #NVmagLive

Ben MaZUÉ Le 05/05/17 au Théâtre Lino Ventura à Nice (06). Après un premier album éponyme, et un EP « La règle des trois unités » vivement remarqués par la critique, l’auteur compositeur et interprète revient sur scène pour présenter son dernier album « 33 ans », sortis en 2014. Ben Mazué nous invite à une immersion totale et pudique dans son univers hors du commun au rythme de ses mots en musique. Des paroles douces, légères et émouvantes, dans lesquelles il livre ses doutes, son besoin d’amour et sa sensibilité. « 33 ans » est un album où l’homme et l’artiste se confondent de

manière poétique, et donne a ce dernier opus un tout autre axe : il retrace les étapes d’une vie avec ses hauts, et ses bas. Avec une écriture juste et délicate, Ben Mazué sait charmer son public, et s’est entouré cette fois d’un artiste Niçois (comme lui), Charlie Winston, qui a su donner une nouvelle vie à ses morceaux. Par sa maîtrise des mots et de sa voix, le chanteur se met à nu et dévoile « l’art de transformer les mots en larmes, et les phrases en armes ». Aurore Viberti www.benmazue.com


nouvelle-vague.com / mai 2017

SCèneS De BiSTRoTS

JaZZ in aRLeS

Une fois n’est pas coutume, les Scènes de Bistrots reviennent ce printemps dans la région PACA et vous invite à la danse, à la fête et à l’évasion ! Et cette année, ce n’est pas moins de dix bistrots du pays du Vaucluse, du Var et des Alpes-Maritimes où se produiront les artistes. Conçues et réalisées par la Régie Culturelle Régionale et la Fédération Nationale des Bistrots de pays, les tournées « Scènes de Bistrots » ont pour but de favoriser la circulation et l’émergence des artistes régionaux, ainsi qu’à accompagner les bistrots dans une dynamique culturelle, pour plus d’attractivité. Attendez vous à bouger avec le trio marseillais Tie Break, composé de Cyril Benhamou, au piano, de Patrick Ferné, à la contrebasse, et de Gérard Gatto, à la batterie. Le groupe, au travers de ses compositions, aborde le hip hop, les rythmes orientaux, ou encore le free jazz, actuel et ouvert au monde. Et ce n’est pas tout ! La compagnie Lyakam propose aux visiteurs une immersion dans la tradition indienne avec la chorégraphe et danseuse Jessie Veeratherapillay, d’origine franco-indienne, au travers d’une spectacle intitulé « Nâtya Sevâ » (Hommage au Théâtre en sanskrit). Rendez-vous à ne pas manquer ! Aurore Viberti Du 28/04 au 27/05/17 dans des bistrots (06, 83 et 84). www.bistrotdepays.com Photo : Roxane Petitier.

L’association du Méjan présente la 22ème édition du festival Jazz in Arles. L’événement aura pour thématique les instruments à cordes et se déroulera dans un cadre extraordinaire à l’acoustique remarquable, la chapelle du Méjan. Qu’il s’agisse de jeunes talents à découvrir ou d’artistes reconnus de la scène jazz internationale, la programmation permettra aux arlésiens tout comme aux visiteurs d’assister à des concerts de qualité dans des conditions rares et intimistes. Le coup d’envoi sera lancé par un duo éclectique et prometteur, Le Bénéfice du Doute. On aura le plaisir d’entendre ensuite les lauréats du Jazz Migration 2016 Post K, ainsi que Sylvie Courvoisier Trio, Airelle Besson Quartet, Susanne Abbuehl Trio, La Scala et le Duo Lua. Cette semaine à l’honneur de l’art de l’improvisation sera clôturée par la venue du trompettiste israélien avishai cohen en quartet. Et pour une expérience sensorielle des plus complètes, projections, lectures et expositions accompagneront la musique pendant toute la durée du festival. Guillaume Adamo Du 03 au 13/05/17 - Arles (13). www.lemejan.com


30 >> #NVmagLive

HaRD RoCK RiSinG Les 11, 17, 18 et 25/05/17 au Hard Rock Café - Nice (06). Le Hard Rock Café est devenu le rendezvous incontournable des amoureux de la musique : ambiance festive, guitares au mur, affiches de grands musiciens, car le restaurant est également un lieu entièrement dédié à la musique. Et l’enseigne lance pour la troisième année consécutive (à Nice) le Hard Rock Rising, le tremplin musical international de la franchise, en partenariat avec la ville de Nice, visant à l’émergence d’artistes régionaux. C’est une compétition où les musiciens s’affrontent sur un ring (sur scène en session live) et devant des jury professionnels qui les départagent. Ce tremplin est

organisé en simultanée dans l’ensemble des établissements Hard Rock Café dans le monde, et constitue ainsi le plus grand tremplin musical jamais organisé. Les vainqueurs locaux de la première étape seront à nouveau mis en compétition pour prétendre au titre de grand gagnant international de l’édition 2017 et pouvoir se produire sur la scène du Hard Rock Stadium à Miami. Le Hard Rock Café se remet donc en quête de nouveaux talents pour faire briller les scènes de la Côte d’Azur. Aurore Viberti www.hardrockrising.com


nouvelle-vague.com / mai 2017

inna MoDJa

SoUaD MaSSi

Inna Modja ou « Inna n’est pas bien » si traduit en français. Le mal-être et le mélange des langues, deux éléments importants de sa carrière. Et à l’instar de celle-ci, variée et très personnelle, elle a souvent chanté dans plusieurs langues différentes, le bambara, la langue nationale malienne, le français et l’anglais. Elle n’a de cesse de les intervertir, souvent dans la même chanson. Ses trois albums sont aussi tous très différents. « Everyday Is a New World » est un mélange musical entre ses racines et une musique pop et soul que lui avait fait découvrir son père lorsqu’elle était jeune. Le deuxième, « Love Revolution », est beaucoup plus pop et sophistiquée, à l’image de sa vie de femme à Paris. Mais pour le troisième, « Inna » est redevenue « Modja » et elle a trouvé le besoin de revenir au Mali, vers sa famille, ses racines. Ainsi, « Motel Bamako » est un album engagé contre les problèmes d’eau, de pauvreté, de famines que rencontrent les pays d’Afrique. Adieu influences electro, pop et clips colorés tournés à Paris. Elle se remet à chanter principalement en Bambara, utilise des instruments acoustiques et tourne tous ses clips au Mali. Michaël Arlotto Le 04/05/17 au théâtre Liberté – Toulon (83). www.innamodja.com

Grande passionnée des poèmes et philosophies arabes, inspirée par la culture arabo-andalouse, Souad Massi consacrera l’ensemble de sa carrière musicale à le transmettre autant dans ses albums que sur scène. C’est à Alger qu’elle grandira avant de faire découvrir ses talents à la France. En plus d’une belle discographie la chanteuse, interprète auteur-compositeur et guitariste aura signé de remarquables collaborations comme avec Marc Lavoine, Florent Pagni, Francis Cabrel, Daby Touré et même Gad El Maleh présent sur son album “Mesk Elil”. Même album ayant été récompensé par les Victoires de la musique comme “L’album musiques du monde de l’année”. En 2006, elle posera également sa voix sur le film animé “Azur et Asmar”, choix probablement non sans raison puisque le long métrage de Michel Ocelot figurera comme un film d’une grande qualité visuelle, artistique, poétique mais surtout rempli de morale. La mélancolie a probablement été un des thèmes les plus récurent de ses morceaux avant que “El Mutakallimûn”, album poétique de réflexion, sorti en 2015, ne vienne contredire cette idée. Imen Chadi Le 05/05/2017 au Théatre Toursky – Marseille (13) et le 06/05/17 au Carré Léon Gaumont – Sainte Maxime (83). www.facebook.com/Souad.Massi Crédit photo: Jean-Baptiste Millot.


32 >> #NVmagLive

Mon CÔTÉ PUnK Le 12/05/17 au Nomad’Café - Marseille (13). Mon Côté Punk est un groupe indépendant de chanson française formé en 2003 par Mourad Musset de La Rue Kétanou, avec Olivier Leite de La Rue Kétanou, Loïc Lantoine, François Pierron, Fathi Oulhaci du Théâtre du Fil, et Karim Arab, ancien guitariste de Padam. C’est un collectif à géométrie variable regroupant des artistes du monde entier au gré des rencontres. Venus de tous les horizons, chacun d’eux apportent une pierre à l’édifice que ce soit au niveau de l’écriture des textes, ou dans la musique, et cette diversité est sans doute leur plus grande richesse. « Monter

un gros bazar » était le maître mot en 2003 lorsque cette grande famille de passionnés se rallie : du Chili, du Maroc, de Normandie, de Croatie, du Portugal, d’Algérie ou encore de Provence, autant d’influences en un seul groupe. On retrouve donc des airs orientaux, des ritournelles punk (oui quand même), flamenco, du tango, des rythmiques africaines… Un véritable voyage d’émotions qui nous fait faire le tour de la Terre. Aurore Viberti www.myspace.com/officielmoncotepunk


nouvelle-vague.com / mai 2017

FÉFÉ

GRUPo CoMPaY SeGUnDo

Il est tout sauf « le vilain petit canard » de la musique. Il est celui qui a réussi à tirer son épingle du jeu depuis l’aventure Saïan Supa Crew. Féfé revient avec un troisième album résolument coloré et lumineux. Malgré des textes parfois sombres, le message se veut positif. Féfé pour insuffler un bel élan, pour la fougue… Il y a comme une urgence à l’écoute de cet opus, l’urgence d’apprécier chaque instant, de profiter des siens, de la vie… L’auteur a aiguisé sa plume : rimes parfaites, réparties soignées et rythmes qui feront chalouper voire houler le public. Entre le rose guimauve et le noir blues, Féfé voit la vie en « Mauve », et ajoute ainsi à sa palette sonore déjà bien colorée : soul, rock, reggae, zouk, rythmes des Caraïbes, accents latins… Mélange des genres donc et en adepte du freestyle, c’est sur scène que Féfé se révèle et nous offre toute sa douce euphorie. Sa maturité aussi. Fini les regrets, places au pésent. Dans « Mauve » il est question de remonter aux sources du rap, de ne pas se soucier du lendemain, il est question d’espoirs, d’amitiés, de voyages… Bref, une nouvelle nuance de Féfé, plus personnelle et qui met tout le monde d’accord. Aurélie Mignone Le 06/05/17 à l’Affranchi - Marseille (13) et le 03/08/17 au Mas des Escaravatiers - Puget sur Argens (83).

Chants ensoleillés et musique cubaine sont au rendez-vous avec ce groupe débordant d’énergie et de passion. Créé en 2003, Grupo Compay Segundo est plus qu’un simple groupe, c’est une renaissance, l’héritage vivant de la musique du légendaire Compay Segundo que son fils, Salvadore Repilado, voulait perpétuer et magnifier. Il est difficile aujourd’hui de mentionner la musique cubaine sans parler de ce groupe tant sa renommée a su outrepasser les frontières et acquérir au fil du temps le statut d’ambassadeur du genre. Animés d’une passion flamboyante et armés de guitare, clarinette et contrebasse, les musiciens de Grupo Compay subliment la musique traditionnelle de leur pays tout en lui apportant juste ce qu’il faut de modernité. En résulte une carrière riche en collaborations avec des artistes de renoms comme Charles Aznavour, Isaac Delgado ou encore Omara Portuondo et où les tournées internationales se multiplient et diffusent la chaleur de Cuba à travers le monde. Akim Defesche Le 09/05/17 au Pasino – La Grande Motte (34), le 10/05/17 à l’Espace Victor Hugo – Puget-surArgens (83), le 12/05/17 au Théâtre Jean Marie Sevolker – Gemenos (34), le 18/05/17 au Théâtre le Colbert – Toulon (83) www.compay-segundo.com


34 >> #NVmagLive

Ben H Le 16/05/17 à la MJC Picaud-Cannes (06). Ne surtout pas se fier à sa gueule d’ange BenH est un petit démon du rire. Ce jeune humoriste de 29 ans a compris comment toucher au vif notre société. Entre provocation et poésie, son nouveau spectacle intitulé « Le Monde des Grands » promet une incursion dans tout ce qui façonne notre société avec en prime l’envie de rester dans ce monde d’enfance comme pour se sauver. Sa première prestation au Festival du rire de Rocquencourt pendant un sketch de 5 minutes est un désastre total, pourtant c’est aussi l’occasion pour un producteur de lui donner une chance. Gentil mais pas trop non plus, BenH a pendant deux ans interprété son premier

spectacle « Une Epoque Formidable » qu’il produit sur les planches de Paris puis en Belgique et en Suisse. Un très beau succès qui l’amène à rencontrer Alexandre Mortier, producteur et l’humoriste Jarry qui met en scène ce nouveau spectacle. En plus de ça, BenH est également le co-fondateur du spectacle d’improvisation Ocelt avec Reda Sedikki, Michel Frenna, Maxime Moualek et Ibrahim El Kebir. C’est par conséquent un passionné qui s’interroge par l’humour sur ce qui nous entoure. Alexandre Mastagli www.benh.fr Crédit photo : Christine Coquilleau Nait Sidnas


nouvelle-vague.com / mai 2017

CHRiSToPHe Mae

JoHn PaTiTUCCi

Comme un air de Jamaïque résonne dans le vent printanier… « L’Attrape rêves » servi par un Christophe Maé très en forme, déferle sur la France au son des guitares électriques et autres percussions. Maé c’est beaucoup plus que ce que la plupart des gens pensent, pas un chanteur de variété mais bien un enfant du Reggae ! Étonnant, fragile, et homme de scène sans l’ombre d’un doute, Christophe se donne sans compter ! Sûr que les incontournables « On s’attache » et « Parce qu’on sait jamais », les tubes de son premier album « Mon paradis » feront partis du show. Emouvant aussi, son nouvel opus, sorte de voyage plein de légèreté, est teinté de milles couleurs de l’Afrique. Christophe ressent ses influences et nous les fait partager généreusement. Le public d’ailleurs ne s’y trompe pas puisque que beaucoup de concerts de sa tournée sont déjà complet. Communion, partage et tolérance le message est bien passé Christophe ! La tournée s’étalant sur des dizaines de dates, à vos agendas ami (e)s spectateurs, pour un petit concert sous forme d’escapade musicale… Céline Dehédin Les 09 et 10/05/17 au Dôme – Marseille (13), le 21/05/17 à Nikaïa- Nice (06) et le 29/07/17 au parc du château- Solliès Pont (83). www.christophe-mae.fr

John Patitucci est un artiste qui a plus d’une corde à son arc. En effet, dès son plus jeune âge, il a appris à jouer la basse électrique, la contrebasse, et s’est également essayer au piano. A la tête de 2 grammys Awards, ce passionné de musique a des goûts très éclectiques. Il est aussi bien à l’aise en solo qu’en groupe, et a déjà expérimenter de nombreux styles tel que le blues, la pop ou encore l’afro-cubain. Mais son courant musical de prédilection reste le Jazz à travers la fusion, le post-bop et le Jazz Brésilien. Avec sa basse ou sa contrebasse, cet américain d’origine Italienne s’est produit aux côtés des plus grands noms comme BB. King, Georges Benson ainsi que Bon Jovi. John Patitucci a une longue carrière derrière lui. Il a acquis une renommée internationale, grâce à son talent de compositeur et celui de virtuose. Michael Beaume Le 10/05/17 à l’Espace Julien – Marseille (13) et le 11/05/17 au Forum Nice Nord - Nice (06). www.johnpatitucci.com


36 >> #NVmagLive

nUiTS FLaMenCaS D’aViGnon Du 18/05/17 au 03/06/17 au Théâtre Chêne Noir – Avignon (84). Les Nuits Flamencas fêtent leur 4ème édition. Le festival se tiendra à Avignon durant deux semaines. Il réunit environ 32 spectacles, ainsi que des événements connexes tels que des expositions ou des soirées. 80 artistes seront présents à ce festival inestimable, dont huit originaire du flamenco international. Nous retrouverons notamment Andres Marin, Argentina ou encore Mercedes Ruiz. andres Marin, qui est un des artistes les plus caractéristiques du flamenco actuel. Ces créations sont cen-

trées sur la tradition flamenca et les chants classiques. Il a été, par ailleurs, sacré meilleur danseur lors de la XIV Biennale de Flamenco de Séville, lorsqu’il présentait «El Alba del Último Día», en 2006. Andres Marin est un visionnaire et perfectionniste, et sait indéniablement habiter la scène. Les Nuits Flamencas sont une promesse au spectacle, et à une osmose parfaite entre corps et esprit. Océane Parra www.lesnuitsflamencas.com


nouvelle-vague.com / mai 2017

FaToUMaTa DiaWaRa

FeSTiVaL LeS MUSiQUeS

Une voix d’or pour un cri de totale liberté. Sa vie, son parcours pourraient être contés au cinéma, tellement le destin s’est immiscé sur sa route pour lui éviter une vie plus sombre. Fatoumata Diawara aussi déterminée que talentueuse a fui son Mali pour vivre de cinéma et d’expériences sur les planches. Remarquée dans « La genèse » de Cheikh Omar Sissoko, elle a fait de la lumière et de la musique son combat. Musique qui entre dans sa vie à 20 ans. Là, la guitare sera une révélation, six cordes pour accompagner ses textes. Touche à tout, elle se passionne pour tous les instruments, accompagnera les plus grands sur scène Dee Dee Bridgewater, Rokia Traoré, Herbie Hancock, Mulatu Astatke… Aujourd’hui Fatoumata Diawara est elle-même l’une des plus grandes, collabore avec Mathieu Chedid, participe à des documentaires sur l’Afrique, dénonce les injustices, milite pour la paix et se livre sur scène. Entre blues et jazz, tradition mandingue et funk, sans colère ni haine, la musicienne malienne peint le monde de sa voix éraillée avec une justesse infinie. Divine et sublime Fatoumata Diawara… Un live comme une prière à vivre absolument. Aurélie Mignone Le 1205/17 au Théâtre de Grasse (06) et le 03/08/17 au Théâtre de la Mer - Sète (34).

Le Festival Les Musiques célèbre sa 30ème édition cette année, et à cette occasion, le gmem (centre national de création musicale) fusionne avec le grim (scène des musique improvisées) en proposant une installation dans les nouveaux espaces du Module à la Friche la Belle de Mai. Le festival a pour but de mélanger les genres, faire découvrir de nouveaux horizons aux festivaliers et ainsi dépasser les frontières. Car oui, les artistes viennent de partout dans le monde : Italie, Etats-Unis, Liban, France, Allemagne… Et sont compositeurs, musiciens, metteur en scène, chorégraphe, acteurs, improvisateurs… Autant de disciplines où les artistes proposent des créations atypiques et jouent le jeu du partage avec un public en soif de musique. Parmi les artiste attendus, on retrouvera alessandro Bosetti, compositeur, musicien et artiste sonore : son travail porte sur la musicalité de la voix et le langage, il tend un pont entre le langage parlé et la musique, Joël Versavaud, saxophoniste et pédagogue au Conservatoire de Marseille, vise à promouvoir le saxophone classique. Aurore Viberti Du 12/05/17 au 20/05/17 à la Friche la Belle de Mai - Marseille (13) www.gmem.org


38 >> #NVmagLive

LUBeRon MUSiC FeSTiVaL Du 25 au 27/05/17 au site du Bosque - Apt (84). Le pays d’Apt Luberon, connu pour son Parc Naturel de Provence, sera bientôt un lieu reconnu pour son festival. Première édition d’un festival dédié à toutes les bonnes ondes. Membre du Réseau Spedidam, qui regroupe maintenant 13 festivals, Le Luberon Music Festival propose une affiche avec plus de 18 groupes, dans une démarche éco-responsable. Le site a été choisi le long du Cavalon, dans un domaine en plein cœur du Parc Régional. Les 2 scènes ouvertes vous accueilleront pendant 3 jours, entrée libre tous les APM

! De l’électro avec Vitalic en duo avec ODC live, Birdy namnam et General Elektriks ; Tryo, Kéziah Jones et Mariama en world Music ; ou encore Igit, Catfish et bien d’autres côté rock alternatif notamment. De plus, vous avez la possibilité d’aider ce nouveau festival en devenant bénévoles, marche à suivre via leur site. D’une manière ou d’une autre, vous irez ou entendrez parler du Luberon Music Festival ! Laure Rivaud-Pearce www.luberonmusicfestival.com


nouvelle-vague.com / mai 2017

eLeCTRo DeLUXe

1 MaX De BRUiT RoCK FeST

En 2001, le groupe Electro Deluxe est entré par la petite porte dans le paysage du jazz français. Depuis lors, le groupe n’a cessé de tourner sur les (petites) scènes nationales au début puis connu les plus grandes salles, pour connaître les concerts à l’étranger et même plusieurs concerts à l’Olympia (oui monsieur) en formation big band ! La rencontre avec le groupe Hocus Pocus aura été déterminante pour le groupe car elle leur a permis de tourner beaucoup et de côtoyer l’univers du hip-hop. De même, leur discographie s’est étoffée depuis «Stardown» en 2005 jusqu’au récent « Circle » en 2016, et ce, avec l’appui ô combien important du chanteur américain James Copley qui a apporté une nouvelle dynamique au groupe depuis l’album «Home» en 2013. La tournée de leur dernier album « Circle » passe bien évidemment par l’Espace Malraux et il serait dommage de manquer « Cut all ties » ou « Keep my baby dancing » interprétés en live pour un concert qui s’annonce particulièrement électrique ! Rémi Cavaillès Le 13/05/17 à l’Espace Malraux - Six-Fours (83) www.electrodeluxe.com

L’association Niçoise 1 Max de Bruit remet le couvert pour sa cinquième édition, en partenariat avec la mairie de La Gaude et toujours Norbert Krief comme parrain, pour le Rock Festival 2017. Cette année, les bénéfices du festival iront à l’association Solid’Art’Ithsme qui œuvre auprès des enfants autistes. Au programme du rock bien sûr avec une flopée de Tribute, pas moins de 13 ! Et, la présence d’un petit nouveau, côté musical, avec Dj High Heels qui agrémentera les soirées avec ces sets. Le vendredi ouverture des portes à 16h00, pour retrouver Make It Real (Tribute Scorpions), Mexicola (Queens of the Stone Age), No Class (Motorhead), War Machine (AC/DC), Les Grandes Gueules (Trust) et Karoline. Le lendemain, vers 15h, deuxième journée avec WARM (Tribute Led Zeppelin), Blood Sugar (Tribute Rhcp), Furious Mind (Tribute Ratm), New Jersey (Tribute Bonjovi), Genesyas (Tribute Genesys), aerobirds 98 (Tribute Aerosmith), et enfin l’excellent Pulse (Tribute To Pink Floyd) ! Réservez d’ores et déjà votre weekend, et en plus c’est pour faire une bonne action ! Céline Dehédin Les 13 et 14/05/17 au Stade - La Gaude (06).


40 >> #NVmagLive

PRoG’SUD Du 25 au 27/05/17 au Jas Rod - Les Pennes Mirabeau (13). Le festival Prog’Sud est un festival international de rock progressif qui se déroule dans notre région, tout prés de Marseille. Les organisateurs fêteront cette année la dix-huitième édition de ce rendez-vous incontournable dont le but a toujours été de faire découvrir ce genre musical très foisonnant à un large public. Durant trois soirées, vous seront proposés une palette très large de styles de rock progressif avec des univers musicaux des plus variés et neuf groupes (hexagonaux ou internationaux) de très haute tenue. Cette année sera

encore une fois très riche : Telescope Road vous emportera dans un univers tout en nuances ; les allemands de Sylvan offriront leur rock néo progressif teinté de métalprog et de rock symphonique ; les japonais d’akiko’s cosmo space proposeront un space rock décapant et les britanniques de Io Earth vous enchanteront avec une musique à la fois forte et émouvante, fusionnant tous les courants du rock progressif. Un festival à ne pas manquer !!! Raymond Sérini www.progsudfestival.nuxit.net


nouvelle-vague.com / mai 2017

naPaLM DeaTH

no JaZZ

Beaucoup de groupes sont considérés comme pionniers dans leurs styles respectifs mais combien ont commencé leurs carrières en créant un style de musique ? Napalm Death a inventé le grindcore lorsqu’ils ont mélangé des éléments punk hérités de la scène anglaise des années 70 avec des styles plus récents comme le thrash metal et le death metal. « Scum », sorti en 1987, est le premier album du genre. Il a la particularité d’avoir la chanson la plus courte du monde, « You Suffer », qui dure à peine plus d’une seconde. Le grindcore, tel qu’en a posé les bases Napalm Death, possède une musique avec des tempos très rapides, un son très lourd, beaucoup de double-pédale et des textes très engagés politiquement et écologiquement. Malgré les différents changements de line-up, dont le départ du batteur et fondateur du groupe, Mike « Tornado » Harris, ainsi qu’un léger détour vers le death metal avec l’album « Harmony Corruption », Napalm Death est revenu depuis plusieurs années au grindcore qui a fait son succès dans les années 80. Michaël Arlotto Le 16/05/17 à l’Espace Culturel André Malraux - Six Fours (83). www.napalmdeath.org

No Jazz c’est cinq musiciens passionnés, sept albums explosifs d’énergie, des concerts et des tournées partout dans le monde, No Jazz c’est en fait un véritable raz-de-marée musical. Et au mois de mai, c’est Marseille qu’il compte bien renverser. Les cinq artistes qui composent le groupe viennent tous de milieux différents, avec des références et des histoires différentes. Formé en 2001, le groupe n’a jamais cessé son ascension : avec 7 albums à son actif (dont le dernier sorti en 2016 s’intitule “Soul Stimulation”), plus de 50 pays visités (Etats-Unis, Russie, Mexique, Allemagne, Inde…), et des collaborations mythiques comme avec Stevie Wonder ou encore Maurice White (pour l’album “Have Fun”). Et une fois de plus, le groupe a su bien s’entourer, puisque trois ans plus tard nous découvrons une collaboration avec le grand ATOM (Stromaé, C2C), avec qui le groupe a su trouver l’équilibre parfait entre son soul et funky des années 80 et des sons plus électro. Aurore VIberti Le 17/05/17 au poste à Galène - Marseille (13) et le 18/05 au Forum Nice Nord - Nice (06). www.nojazz.fr


42 >> #NVmagLive Le FoRUM MUSiC LiVe BY RTL2

RoY HaRGRoVe

Après deux soirées tremplin organisées par le Forum et la radio RTL2, deux groupes locaux ont été choisis pour assurer la première partie du concert de Miss america. Le groupe de rock azuréen, sera en effet l’invité d’honneur du Forum Music Live by RTL2. Cela fait trois ans, que le groupe sillonne l’hexagone avec plus d’une cinquantaine de dates, en faisant notamment les premières parties de Simple Minds, Kool and the Gang, Louis Bertignac, ou encore Johnny Hallyday l’été dernier. Miss America est un groupe de scène tirant ses influences des pères du blues américains comme Robert Johnson, ou John Lee Hooker, ainsi que des références du rock anglais tel Led Zeppelin, ou encore The Who. Sûrs de leur énergie et de leur musique, Tommy Roves (chant et guitare), Lola Evangelista (basse), Dimitri Walas (guitare) et Morgane Taylor (batterie) veulent faire revivre le rock d’antan (AC/ DC, Queen…) sans artifices, au simple rythme de leurs accords. Prenez place, les amplis sont encore chauds ! Aurore Viberti Le 20/05/17 au Théâtre Le Forum - Fréjus (83). www.aggloscenes.com

Roy Hargrove est un trompettiste et compositeur texan, né en 1969, il a une longue carrière professionnelle. Il a été propulsé, à ses débuts, par Wynton Marsalis, alors qu’à 18 ans, il est encore étudiant. Un passage à la fameuse Berklee College of Music de Boston, façonnera son apprentissage. Depuis il n’a jamais arrêté de se produire sur scène et d’enregistrer, tant en leader avec ses différents groupes ou comme sideman. Il peut s’aventurer dans le latin jazz (“Caliente”), le jazz funk avec le RH Factor ou dans le jazz pur avec son quintet et même en big band (écoutez l’excellent ”Emergence” de 2009). Souvent caché derrière des lunettes de soleil, il reste toujours élégant, presque dandy, sur scène. Sa musique, son phrasé, le sont tout autant, même s’il peut être parfois volubile, débordant d'énergie. Depuis quelques temps, on l’entend aussi parfois chanter. C’est avec son quintet acoustique (piano, basse, batterie, sax alto et bien sûr trompette) que nous le verrons dans notre région. Une occasion trop rare pour la manquer. Jacques Lerognon Le 24/05/17 au Conservatoire - Nice (06) www.facebook.com/royhargrove


nouvelle-vague.com / mai 2017

naiVe neW BeaTeRS

PaT MeTHenY

Débarquement prévu à Mougins pour le groupe parisien Naive New Beaters, pour un concert qui promet d’être haut en couleur et en tonalités. Le groupe défend farouchement ses influences musicales qui mêle à la fois rock, électro, rap ou encore hip hop, qui s’équilibrent avec une énergie et une dynamique opposées qu’eux mêmes définissent comme « de la pop râpée avec des sentiments chaloupés ». En 2016, les Naive New Beaters sortent leur troisième et dernier album intitulé « A la Folie », et ce nouvel opus traite des relations qui existent entre les hommes et les femmes. Ce pourquoi, ils engagent une bassiste et une batteuse dans le groupe pour les accompagner tout au long de la tournée. Autre petit détail croustillant, le groupe a commencé à commercialiser leur propre marque de bière en 2016, La Naive New Beer, brassée dans les Yvelines, elle est d’ailleurs vendue dans certaine salle où le groupe se produit. Buvez avec modération, mais pour la musique, il n’y a aucune limite ! Aurore Viberti Le 26/05/17 à la Scène55 - Mougins (06). www.naivenewbeaters.artiste.universalmusic.fr

Mondialement connu, le compositeur et guitariste Pat Metheny conjugue avec passion sa fidélité au rock et son amour du jazz. En tournée à travers le monde, nous avons l’honneur de le recevoir en France, et particulièrement dans notre région. Depuis 1974 il se produit sur scène à raison de 200 concerts et enregistre à peu près trois albums par an. C’est l’un des rares artistes qui arrive à concilier sa carrière solo et être le meneur d’un groupe, Pat Metheny Group. Musicien au spectre large, on a pu l’entendre dans des contextes très différents : jazz moderne post-bop, free jazz (avec par exemple Ornette Coleman), jazz-rock, pop, rock (avec David Bowie), musique brésilienne (avec Milton Nascimento), musique contemporaine. Pat Metheny répète souvent qu’il joue la musique qu’il aimerait entendre. Grâce à son style éclectique, cet artiste vous fera frissonner. Lola Chinelli Le 31/05/17 au Silo – Marseille (13). www.patmetheny.com


44 >> #NVmagZoom

THoMaS FeRSen Après un album en duo avec The Ginger Accident, aux sonorités proches de celle des années 60, Thomas Fersen revient avec un nouvel album, solo cette fois-ci, “Un Coup De Queue De Vache”. L’occasion pour lui de faire profiter ses fans de nouveaux textes toujours très recherchés et poétiques et de lancer une nouvelle tournée qui fera le tour de la France. Vous avez laissé passer quatre années entre votre dernier album, « Thomas Fersen & The Ginger Accident » et celui-ci. Avezvous ressenti le besoin de vous ressourcer ou de faire une pause avec l’écriture ? Trois ans et demi plus exactement. Non, non, c’est tout simplement que j’ai beaucoup de monologues en vers dans mon spectacle, ce sont des chansons parlées, j’en ai fait une quinzaine, puis parallèlement j’ai commencé à faire quelques chansons donc ça m’a pris plus de temps. Il y a aussi, ce spectacle que j’ai commencé il y a trois ans où je m’accompagne au piano mais seulement pour composer et quasiment jamais sur scène, surtout pas pour un spectacle de deux heures donc j’ai dû réapprendre toutes les chansons. C’est beaucoup de travail et ça m’a pris du temps. Voilà pourquoi je n’ai pas sorti un disque l’année dernière contrairement à mon rythme habituel. Comment avez-vous composé les textes de « Un Coup De Queue De Vache » ? C’est parti au départ d’une histoire, une petite fille qui va dans les bois pour jouer, pour s’amuser avec des petits camarades. Dans les bois elle se met à recevoir des petits animaux

comme des lièvres, des hérissons, des oiseaux, elle imagine qu’elle leur apporte à manger dans ses mains, leur apporte à boire. C’est une chanson sur l’amour, sur les moments fondateurs de l’enfance que l’on retrouve dans l’état amoureux. Puis autour de ça, j’ai eu d’autres idées, donc j’ai écrit la chanson « Un Coup De Queue De Vache », la chanson « Tu N’as Pas Les Oreillons ». Lors des tournées avec The Ginger Accident, vous étiez régulièrement sept sur scène, allons-nous vous revoir cette fois-ci à deux ou trois sur comme à votre habitude ? Je tourne actuellement avec deux spectacles : un ou je suis seul et un autre avec quintet à cordes composé de deux violons, un alto, un violoncelle et une mandoline ou un banjo, et parfois moi qui rajoute la guitare ou le ukulélé et nous nous se retrouvons donc à six sur scène. L’ukulélé, c’est un instrument que vous aimez beaucoup ? C’est un instrument qui me va assez bien parce que j’ai une voix assez basse. C’est un instrument d’accompagnement donc comme


nouvelle-vague.com / mai 2017

je suis auteur compositeur interprète, je m’accompagne soit à la guitare, soit au piano et donc soit au ukulélé. C’est un instrument qui a ce défaut d’être un tireur de couverture, il est tout petit mais on ne voit que lui, c’est pour ça qu’il agace parfois. Parmi les chansons de cet album, est-ce que certaines ont été influencées par la période que nous vivons actuellement ? Écoutez, je ne suis pas non plus imperméable donc comme je vous dis, « Coup De Queue De Vache » c’est une situation pour parler des coups que nous pouvons tous recevoir, le coq est un symbole du pays. Oui bien sûr mais j’essaie de ne jamais dire les choses frontalement et c’est pour ça que j’écris avec des métaphores et par délicatesse. Pourquoi n’avez-vous pas continué la relation avec The Ginger Accident ? Quand nous décidons de faire un disque c’est

parce qu’il y a un projet artistique particulier. Nous ne pouvons pas continuer à enfiler les chansons comme ça éternellement. Il y a eu une rencontre et il est sorti quelque chose de cette rencontre. Sur cet album je travaille avec Joseph Racaille que je connais depuis longtemps mais c‘est un projet singulier parce que je lui ai donné un cahier des charges pour que les chansons soient arrangées pour un quatuor à cordes. Je fonctionne comme ça. Si je décide de faire un disque c’est parce que j’ai fait une rencontre qui a suscité un désir. Je ne veux pas me répéter car ça m’ennuierait de refaire deux fois le même disque Michaël Arlotto Le 10/05/17 au Théâtre Lino Ventura – Nice (06) et le 11/05/17 à l’Espace Culturel André Malraux – Six-Fours (83). www.facebook.com/ThomasFersenOfficiel

« J’essaie de ne jamais dire les choses frontalement et c’est pour ça que j’écris avec des métaphores et par délicatesse. »


46 >> #NVmagZoom

BiGa RanX Grâce à son frère DJ et sa sœur fan des UB40, Biga Ranx est tombé très tôt dans la marmite de la musique et du reggae. Il débute réellement à l’âge de 13 ans avant de rencontrer la légende Joseph Cottons. Ils postent ensemble un freestyle face caméra sur internet. Il obtient alors la reconnaissance de ses pairs et du public. Ayant déjà trois albums studio à son actif, il évolue en créant son propre style musical, le « Rub-A-Lounge ». De ton vrai nom Gabriel Piotrowsky, tu performes sous divers projets Biga Ranx et Telly, quelles sont leurs significations et leurs différences ? En fait le projet Biga, c’est mon projet vocal. Les gens me connaissent avec mes freestyles, le fait de prendre le micro et de toaster. Mon projet Telly, c’est un projet parallèle, de beatmaker. Je réalise le son dans son ensemble. Je fais des instrus et je fais chanter des gens dessus. C’est un projet musical expérimental. Quelle est la touche Biga Ranx, ce qui te différencie des autres ? J’ai peut-être quelque chose d’un peu plus hip-hop, plus urbain. Malgré que je chante en jamaïcain, la plupart de temps en anglais, c’est moins teinté caribéen et plus européen. Résume-nous en quelques mots ton style musical le « rub-a-lounge » C’est un mélange de Kingston, de Chicago, de Berlin, de Paris. Ce sont toutes ses influences musicales qui se regroupent dans un même projet. Il y a un côté très smooth, très loungy

avec une touche de reggae. Il y a un gros clin d’oeil à la touche jamaïcaine mais beaucoup plus électronique avec des riddims plus sensuels. Depuis tes débuts, à l’âge de 13 ans, tu partages une connexion avec la culture jamaïcaine. Qu’est ce qu’elle t’apporte ? Cela m’a apporté plein de bonheur et pleins de bons moments dans ma vie, avant de faire des sons et d’autant plus après. Comment sont perçues les performances d’un jeune français reggaeman là-bas ? Ils sont vraiment axés sur le divertissement et l’entertainement. Après mon but, ce n’est pas de faire plaisir aux jamaïcains à tout prix, je fais mon truc. Mais il y a réellement un bon accueil. Lorsque tu composes, lorsque tu te mets à écrire, quelles sont tes influences ? Tu as des thèmes de prédilection ? Je fais de l’abstract, je fais ce qui me passe par la tête. Je raconte beaucoup de choses sur les ressentis du moment. Des fois je fais des chansons conscientes, s’il y a un sujet qui me


nouvelle-vague.com / mai 2017

plait. Ça dépend, je laisse parler la musique avant les textes. Je trouve mes mélodies et je mets des mots dessus. Chez Nouvelle Vague, nous traitons de l’actualité musicale. Quels sont tes coups de coeurs musicaux en ce moment ? J’en ai pleins, j’aime Yung Hurn, des mecs comme King Krule. En ce moment, j’écoute Onoe Capanoe que je kiffe beaucoup. J’ai plein d’influences différentes et des coups de cœur au quotidien. La sortie de votre nouvel album est annoncé pour début 2017. Un premier nom est sorti, il devrait s’appelait « Sniff ». Peux-tu nous en parler ? Il paraît qu’il s’appelle “Sniff”. Je sais pas encore. C’est un album que j’ai fini mille fois. J’ai fait 5 ou 6 versions différentes. Je le rouvre à chaque fois. Je suis une vraie girouette, j’ai

« Je suis une vraie girouette, j’ai envie de faire ça, le lendemain j’ai envie de faire autre chose... »

envie de faire ça, le lendemain j’ai envie de faire autre chose... C’est super compliqué... En 2015, vous avez créée votre label « Brigante Records ». Quel artiste pouvezvous nous faire découvrir ? Il y a mon frère qui est dessus. Il s’appelle Atili Bandalero et il déchire. Après il y a Green Kross, Supa Mana... Prendy aussi qui fait des tunes avec mon frère. C’est du dub champagne, du rub-a-lounge à fond. Ils ont tous leurs petites teintes qu’il faut découvrir. Tout le crew est plus un collectif qu’un label. On évolue ensemble. Michael Beaume Le 27/05/17 au Site du Bosque - Apt (84) dans le cadre du Luberon Music Festival. www.bigaranxofficial.com Photo : Charlélie Marangé.


48 >> #NVmagZoom

FaTBaBS C’est un artiste qui connaît une évolution classique serait-on tenté de dire ! Après avoir animé de nombreuses soirées, rencontré un tas d’artistes, produit pour beaucoup, mais surtout pour Naâman, Fatbabs publie son premier EP, en son nom, intitulé « Daily Jam ». Cet EP paraîtrait pour un aboutissement, ce n’est, en fait, que le début d’une nouvelle aventure aux accents hip-hop/reggae/jazz. Peux-tu revenir sur ton parcours musical? J’ai commencé la musique en étant DJ pour mes potes juste après le lycée, Les soirées que j’organisais fonctionnaient bien et se sont vite multipliées. Le fait d’être DJ m’a amené à rencontrer des artistes de divers horizons musicaux assez facilement et je me suis donc naturellement mis au fur et à mesure à la composition musicale et à produire des disques. Mes premières productions étaient pour un collectif de rappeurs espagnolettes… Pas très longtemps après j’ai rencontré Naâman. Une rencontre déterminante puisque je suis désormais son DJ et beatmaker attitré. Nous avons sorti ensemble 2 mixtapes et 2 albums dont j’ai été le réalisateur. Sur un plan personnel, je viens de sortir mon premier EP solo « Daily Jam ». Il y a beaucoup de styles dans ce EP (reggae, hip-hop, funk...), parle-moi de cette pluri-musicalité qui te caractérise!

J’ai grandi en écoutant de la chanson française et de la disco. Mes deux grands frères m’ont familiarisé au reggae/ska pour finir par tomber amoureux du hip-hop mais aussi de tous les styles où ce mouvement prend sa source, tels que la soul, le jazz, le funk. Du coup, cela fait un mélange de beaucoup d’influences. Cet EP résulte de tout ce que j’aime, je l’ai fait sans jamais me soucier de quel style j’abordais. Tu es très entouré sur ce EP (voix et musiciens), c’était une volonté d’être aussi aidé ? J’ai la chance d’avoir rencontré différents instrumentistes incroyables sur la route, ça m’a familiarisé avec la musique organique. De cette rencontre j’ai eu l’idée de produire « Daily Jam », en d’autres termes, un voyage en musique. Je tenais également à proposer des chansons sur l’EP et avoir un contraste entre musique instrumentale et morceau à part entière. Naâman, Kool A et Tripl3 m’ont fait


nouvelle-vague.com / mai 2017

l’honneur de poser leur flows sur 3 morceaux aux styles bien différents. S’entourer de musiciens et chanteurs était en effet une volonté, mais surtout le principe premier de cet EP. Daily Jam, le Jam quotidien des rencontres faites avec la musique. Comment vas-tu défendre ce EP sur scène? Tu prépares une tournée ? Oui je fais la release party de cet EP le 18 février au New Morning à Paris lors d’une soirée New School ! Pour l’occasion je serai accompagné sur scène par quelques potes, ça s’annonce vraiment bien. Nous organisons aussi une petite tournée très condensée sur une semaine début mai pendant laquelle nous irons dans les villes que nous connaissons bien comme Paris, Rouen, Nantes, Rennes et Bordeaux. Nous avons prévu une belle équipe

« J’ai la chance d’avoir rencontré différents instrumentistes incroyables sur la route, ça m’a familiarisé avec la musique organique. »

de MCs/chanteurs pour l’occasion mais c’est encore confidentiel (rires) ! Qui dit EP dit LP, non? Est-ce que c’est prévu? Effectivement c’est dans mes projets mais je me laisse encore un peu de temps ! Le EP est sorti, c’est déjà une très belle chose pour moi! Pour l’instant, je consacre la plus grosse partie de mon temps au prochain album de Naâman qui sortira en octobre 2017. Rémi Cavailles www.facebook.com/fatbabsbigscooprecord


50 >> #NVmagZoom

LeS WaMPaS Les Wampas groupe de rock et de punk alternatif depuis 1983, n’a jamais cessé de se produire sur scène et de sortir des disques au gré de ses envies. Toujours aussi fou, Didier Wampas qui en ai le digne ambassadeur, s’amuse toujours autant à la manière d’un adolescent. Rencontre avec le plus déjanté des rockeurs Bonjour Didier. Raconte-moi l’histoire de la chanson « Patricia » ? Ce personnage est totalement imagé, mais le prénom vient d’une vendeuse du Franprix de Pantin, où j’habitais avant. Mais, je ne pense pas qu’elle est été un jour en Allemagne de l’Est. Après cette chanson, est aussi un hommage au groupe allemand, Kraftwerk, c’est un mélange des deux, un croisement des genres. Toujours aussi fou, mais d’où tiens-tu cette putain de joie de vivre, donne-nous la recette ? Beh écoute, aucune recette miracle, je suis content de pouvoir faire de la musique et de faire ce que je fais. Si je peux transmettre un peu du bonheur de faire de la musique c’est cool. Nous sommes dans un monde compliqué, et si nous pouvons apporter un peu de poésie et de grain de folie alors tant mieux ! D’où-te viens cette passion pour le cyclisme dans « Baby suce ma roue » ?

Je fais du vélo depuis toujours. Bon là avec la tournée, je n’ai pas trop le temps. Mais, dès que je reviens à Sète, j’essaye d’en faire tous les jours. Le sport c’est comme les concerts ça conserve ! En plus je ne bois pas et je ne fume pas. Je suis un rockeur très sage lol. Tu as une histoire d’amour avec la Belgique ? Ah oui j’aime beaucoup la Belgique ! Les Flamands sont un peu moins ouvert que les Wallons, mais après c’est un pays où le rock a complètement sa place. Et cette chanson, m’a été inspirée lorsque je me baladais dans les rues de Bruxelles lors d’une précédente tournée. Gaëtan Roussel c’est ton pote, tu penses quoi de son dernier album ? Effectivement avec Gaëtan, on se connait depuis longtemps. Je crois que je n’ai pas écouté le dernier album des Louise Attaque, mais je respecte l’ensemble de sa carrière. Il n’a pas volé son succès car tu vois le mec, il est humble et sincère.


nouvelle-vague.com / mai 2017

Encore une belle tournée qui s’annonce, tu vas encore te jeter dans la foule ? Oh beh oui, un petit peu ! Jusqu’ici pas de casse, les gens sont gentils, ils me rattrapent et j’ai toujours eu confiance. Bon alors quand déménages-tu à Sète (pour faire des joutes lol) ? Beh ça y est, j’ai déménagé en juillet ! En août à la Saint Jean, j’ai donc découvert les joutes nautiques d’où le nom de l’album qui fait référence au jouteur du même nom. Tout le monde attendait le challenger Evangelisti au tournant, et visiblement personne ne voulait qu’il gagne ! Dès qu’il est arrivé, il s’est retrouvé éliminé injustement. C’était un moment tellement émouvant, que du coup j’ai décidé de donner son nom à l’album pour le venger.

Ta façon à toi de militer c’est la musique, mais tu nous prépares une chanson pour la présidentielle 2017 ? Non pas cette fois, si ce coup-ci je peux éviter de faire la politique politicienne, c’est mieux. Le monde souffre suffisamment de démagogie et de populisme, donc si nous en tant qu’artiste, nous pouvons éviter d’en faire, ce n’est pas plus mal. Tu te vois toujours sur scène jusqu’au bout du bout ? Je n’en sais rien, on verra bien, je ne me projette pas aussi loin. Je vis au jour le jour. Par contre, je vois bien le renouveau de la scène musicale et la création de nouveaux festivals en 2017. Céline Dehédin www.wampas.com

« nous sommes dans un monde compliqué, et si nous pouvons apporter un peu de poésie et de grain de folie alors tant mieux ! »


52 >> #NVmagZoom #SudEst

KiD FRanCeSCoLi L’album précédent de Mathieu Hocine et son groupe nous racontait une histoire personnelle « With Julia » en 2014. Il nous dévoile cette année une suite aussi pop, rock et inspiré. « Play Me Again » est l’événement de ce trimestre, Kid Francescoli se dévoile un peu plus sur ses influences d’artiste Ce qui saute aux yeux, plutôt aux oreilles au premier abord c’est l’extraordinaire diversité des sons et mélodies. Vous êtes très inspiré par la musique méditerranéenne ? Ce n’est pas vraiment ça c’est plutôt une influence. Des références, des goûts musicaux qui viennent de la méditerranée. Certaines chansons qu’on écoute plus que d’autre par intérêt pour la composition. C’est par exemple jouer de la basse comme Gainsbourg. On refait, on signe la façon de faire, c’est aussi ça. C’est vrai que l’on remarque aussi un goût pour Serge Gainsbourg, et justement comment arrive t’on à conjuguer la création avec ses influences ? Il n’y a pas vraiment de mode opératoire pour chaque chanson. Les idées sont reparties sur une boucle uniquement instrumentale. Ça peut changer à plusieurs reprises, partir sur un thème à la guitare ou faire un refrain qui peut finalement devenir un couplet. Maintenant c’est avec les ordinateurs. On commence par une chanson, un texte ou au contraire par la musique à partir d’une ligne de basse, d’un sample, il n’y a pas de règle.

Votre univers est aussi imprégné par le cinéma. On sent à plusieurs reprise cet attachement à des grands noms de la musique de film comme Ennio Morricone mais aussi aux précurseurs de la pop électro comme Giorgio Moroder ou Wendy Carlos. Comment travaillez-vous à partir de ces influences ? Je travaille avec des instruments plus pop, la mélodie comme chez Morricone ce sont des morceaux pour orchestre, c’est une chose reconnaissable que l’on peut siffler. C’est un thème facile à imprégner à une chanson et c’est cela qui me plait. C’est agréable une musique de film qui nous amène à avoir des images à l’écoute, ça crée un univers pour l’auditeur. Comme pour le rock, le punk ça donne envie d’écouter et de s’en inspirer. La musique de film nous donne des images à l’écoute, c’est tout un univers visuel. Avez-vous des compositeurs fétiches ? Il y a John Barry, Duke Ellington, Toute une sélection de compilation des films de Tarantino avec Luis Bacalov. Ce n’est pas forcément un seul style de musique c’est des trucs qui influencent beaucoup et forgent un univers visuel.


nouvelle-vague.com / mai 2017

Il y a dans l’avant dernier album, « With Julia » sorti en 2014 un coté très personnel, comment cet aspect permet il le processus de création musicale ? Dans ces cas-là, la musique s’impose d’ellemême. Si les chansons nous représentent correctement alors cela suffit. « With Julia » c’était très intense et il fallait le faire entendre. C’est aussi une façon une sublimer l’histoire que nous avons vécu ensemble avec Julia, c’était quelque chose de beau. Ça marque l’histoire, il y a dans l’album une romance et c’est à partir de ça qu’au final nous transformons une idée en objet d’art disons en objet musical. Vous avez grandi à Marseille. La cité phocéenne est maintenant un pôle culturel majeur, reconnue pour sa scène rap... Marseille a beaucoup évolué, il y avait beaucoup de rap et de reggae au début. Aujourd’hui il y a de tout. Il y a des festivals, des sons un peu pop, funk c’est très varié. Et avec le rap, je me souviens d’une session d’enregistrement avec IAM, le groupe

phare de Marseille. On a passé beaucoup de nuits et beaucoup appris au cours de ces sessions. Votre nouvel album « Play Me Again », que nous raconte-t-il ? Cet album est la suite de l’histoire de « With Julia. ». Julia était venue pour la tournée, je suis allé au Etats-Unis j’ai découvert ce pays à travers Julia et elle en France. C’est elle et moi qui perfectionnons notre façon de travailler avec encore plus d’objets à partager. Nous avons une complicité dans la création, c’est aussi trois mois de vie commune qui inspire beaucoup dans les paroles et les sujets abordés. C’est un album qui traite de tout cela. Alexandre Mastagli Le 19/05/17 au Rockstore – Montpellier (34), le 24/06/17 au Parc Chanot - Marseille (13) dans le cadre du festival Marsatac et le 29/06/17 au Fort Carré Antibes (06) dans le cadre du festival Les Nuits Carrées. www.kidfrancescoli.com

« C’est agréable une musique de film qui nous amène à avoir des images à l’écoute, ça crée un univers pour l’auditeur. »


54 >> #NVmagZoom #SudEst

MaRe iMBRiUM Le groupe Mare Imbrium flirte avec un mélange de trip-hop, pop et électro. Des mélodies ambiantes qui collent parfaitement à un univers céleste à la beauté dévastatrice. Les membres du groupe comptent déjà deux EP « In Case Of Emergency » (2013) et « An Ocean » (2014) à leur actif et parcourent les scènes régionales. Vous avez choisi Mare Imbrium en référence à la Lune, d’où vient votre intérêt pour ce thème ? Il faut savoir que Mare Imbrium vient du latin et désigne une marque formée sur la lune. Ça a un côté mystique et ça reflète l’état d’esprit du groupe. Avez-vous été témoin de changements majeurs au sein du groupe ? Nous avons gardé la même colonne vertébrale, pas de changements véritablement majeurs si ce n’est l’apport successifs de batteurs qui nous ont transmis toute l’expérience qu’ils avaient. C’est important dans un milieu pareil car l’expérience est la clé de beaucoup de choses. C’est un atout sur lequel tout artiste doit s’appuyer. Dans votre EP « An Ocean » on trouve un mélange de rock/pop, de quoi vous inspirezvous pour produire vos musiques ? À dire vrai, je peux citer beaucoup d’influences

différentes. D’un groupe mythique comme les Beatles à Pink Floyd, Radiohead, ou encore Arctic Monkeys. Nous cherchons à tout prix à échapper à la banalité, ne pas ressembler à tout ce qui se fait, ne pas se contenter de suivre la tendance. Nous essayons de nous démarquer en intégrant différents styles à notre musique. Tout en cherchant à concevoir des chansons populaires, mélodiquement intéressantes. Vous avez sorti deux EP’s « In case of Emergency »(2013) et « An Ocean » (2014) qui comportent 5 titres chacun. Honnêtement, il nous aura fallu beaucoup de temps pour sortir le premier car nous étions dans une période de découverte, nous enregistrions des titres « juste pour voir » ce que ça pouvait produire comme sensation, afin d’avoir une réelle expérience. L’enregistrement en studio est très spécial, nous avons tout de suite accroché et nous passions énormément de temps à produire. Nous avons été aspirés par cette découverte.


nouvelle-vague.com / mai 2017

Avez-vous déjà expérimenté la panne d’inspiration ? Pas vraiment, je touche du bois pour que cela n’arrive pas bien sûr. Nous pouvions penser qu’en enchaînant les dates ça nuirait à la créativité générale mais nous faisons en sorte de toujours composer à la maison, de manière à ce qu’il y ait toujours de la matière pour la production. D’où vient le choix de chanter en anglais ? Le français est une langue magnifique qui possède des nuances formidables mais nous ne nous sentons pas suffisamment à l’aise pour l’utiliser dans nos chansons. D’autre part, nos influences viennent de la Brit Pop. Le choix de chanter en anglais est un filtre qui permet

« Le choix de chanter en anglais est un filtre qui permet de garder une certaine pudeur. »

de garder une certaine pudeur. Cependant, l’écriture des textes en français n’est pas exclue. Une démarche artistique doit se faire au feeling et aucune barrière ne doit s’interposer. Si cette démarche n’a pas de sens réel, cela risque de causer des dégâts. Quels sont vos futurs projets concernant le groupe ? Nous sommes vraiment focalisés pour les 6 mois à venir sur notre prochain album en préparation pour septembre 2017, avec l’idée d’organiser ensuite une tournée hors région PACA. Rami Aissaoui www.facebook.com/mareimbrium06


56 >> #NVmagZoom

MaSSY inC C’est sur le label marseillais 03h50 (sur lequel on trouve notamment Silvain Vanot, Orso Jesenska ou encore Jim Yamouridis) que Massy Inc a choisi de sortir son premier album “3349” . Après plus de 10 années à écrire, composer, et interpréter des chansons sous le nom de Tante Hortense, changement radical de son et nouvelle entité pour Stéphane Massy désormais sous le nom de Massy Inc. Tout d’abord pour ceux qui te découvrent aujourd’hui, peux-tu revenir sur ce qui a conduit à la naissance de Massy Inc ? Oui, bien sûr! Et bien après quatre albums sous le nom de Tante Hortense, diversement inspirés par des formes assez acoustiques (folk américaine et musique brésilienne notamment) j’ai eu envie d’autres sons, d’autres ambiances pour servir le texte. Moins d’harmonies peut-être, plus de rythme. La chanson ”Le Sexe” notamment, a contribué à faire basculer les choses : elle a été écrite originellement pour une session d’enregistrement avec Tante Hortense, mais elle résistait à la façon que nous avions de faire les choses à ce moment-là. Elle a été l’occasion d’une réflexion plus profonde sur les nouvelles directions que nous avions envie de prendre. Nouveau nom, nouvel album, nouveau lineup et nouveau son ? Et donc voilà, exactement ! Et en même temps une continuité dans l’écriture.Les musiciens sont Eddy Godeberge et Christophe Rodomisto, déjà présents dans Tante Hortense. Ils ont

accompagné et même participé à la mutation. Et nouveau label aussi ... J’avais toujours sorti mes disques sur le label “Les Disques Bien” qui est plutôt une coopérative d’artistes, que j’ai contribué à fonder. J’adore ce label, et je pense que je ressortirai des disques dessus ! Mais j’avais aussi envie de faire l’expérience d’un rapport plus classique artiste/ producteur, c’est pourquoi nous avons sorti ce disque sur le label marseillais 03H50. Comment t’es venu l’idée du titre “3349” ? J’aime bien l’austérité d’un numéro, et puis ce genre de titres peut faire penser à plein de choses très variées, du film de science-fiction à la chanson française, en passant par la musique savante : “2001 Odyssée de l’espace”, “Paris 1939” de John Cale, “Ferrat ’80” un des derniers disques de Jean Ferrat.. Sinon c’est surtout le code de ma carte bancaire. Et comme je l’oublie souvent, j’ai décidé d’inciter le plus de gens possible à le mémoriser à ma place, en cas de besoin. Une chanson du disque explique très largement cela.


nouvelle-vague.com / mai 2017

Entre le vocabulaire parfois utilisé et la gravité de certains sujets, tu dirais que Massy Inc c’est “Kids Friendly” ou pour public averti ? Je pense que cela dépend surtout de l’opinion des parents en matière d’éducation. D’ailleurs en général les parents et les enfants kiffent et assument ensemble. C’est plutôt éventuellement les autorités assumant la responsabilité de présenter des œuvres à des enfants qui pourraient tiquer, comme par exemple les directrices d’écoles. A ce sujet j’ai 3 questions que ma fille (7 ans) veut que je te pose : pourquoi tu dis des gros mots dans tes chanson ? pourquoi tu donnes ton code de carte bancaire ? pourquoi tu parles de ta femme ? Je pense que les questions pertinentes seraient plutôt : pourquoi les gens ne disent pas de gros mots dans leurs chansons ? (alors qu’ils en disent tout le temps par ailleurs, et qu’il n’y a par

nature pas de synonyme poli), pourquoi les gens tiennent autant à leur code de carte bancaire (sans le rendre public, les gens c’est la dernière information qu’ils donnent j’ai l’impression). Et enfin pourquoi les gens font semblant de pas parler d’eux dans les chansons ? Pour ma part, je ferais plutôt, à l’inverse, semblant de ne parler que de moi. De qui te sens tu proche sur la scène actuelle ? Je me sens proche de la plupart des artistes des Disques Bien, pour commencer (Flóp, Blair...en particulier). Aussi de Ricky Hollywood, Etienne Jaumet, David Lafore, Philippe Katerine, Albert Marcœur, peut-être aussi Bagarre. Et même Stromae d’une certaine manière. Pirlouiiiit www.massyinc.com Photo : Pirlouiiit.

« Pourquoi les gens ne disent pas de gros mots dans leurs chansons ? (alors qu’ils en disent tout le temps par ailleurs... »


NVmagZoom #SudEst# >> 58

WaKe UP Les 4 garçons de Wake Up nous font découvrir un monde musical riche en harmonie, avec des jeux de scènes participatifs et des solos crunchy endiablés. Wake Up, s’est aussi des lives de folie avec la présence de son charismatique chanteur/danseur Mister John Sammy Ace, homme aux multiples personnalités. Rencontre avec le plus vibrant des groupes niçois

Nous pourrions qualifier la musique de Wake Up de fusion, pourquoi ce choix ? Maurizio au moment de la formation du groupe, a été énormément influencé par les Red Hot Chili Peppers et également par le groupe Primus. Tout en jouant de la basse, les compositions sont sorties comme cela… tout est venu de là. Il est intéressant aussi de faire la fusion, car il s’agit d’une musique diversifiée, ce qui peut plaire à un maximum de personnes, sur un concert. Le but étant de mélanger les styles pour plaire à tout type de public dans tout type de tranche d’âge. Comment est né Wake Up et comment s’est faite votre rencontre ? Nous nous sommes tous rencontrés en 2007. Maurizio vient de la Belgique, Italien d’origine, il est arrivé à Nice cette année-là, uniquement pour composer. La côte d’azur n’est-elle pas le plus bel endroit du monde

pour trouver l’inspiration ? « Revolution 4 Evolution » est votre premier album, pourquoi ce titre ? Ceci est basé sur l’envie d’une prise de conscience de la part des gens. En fait, il faudrait faire une vraie révolution, car là c’est vraiment le moment de se réveiller et d’arrêter de dormir. D’ailleurs sur la pochette, il y a une éclipse solaire, clin d’œil au renouveau et au changement de cycle. Si vous deviez nommer une personne qui vous a influencé majoritairement dans votre musique, ce serait ? Pour Maurizio (à la basse), il s’agit du bassiste de Primus. Pour Greg, à la batterie, ce serait les Red Hot et Macéo Parker (funk/jazz). Pour Calvin (à la guitare), pour le côté bluesman et funky, ce serait Robert Cray. John se serait Prince, John Lennon et Mick Jagger.


nouvelle-vague.com / mai 2017

Comment s’est faite votre rencontre avec Nadège votre manager ? Nadège a d’abord rencontré Calvin et John, au sein des Nice Dolls, étant fan inconditionnelle. Un jour, elle a raccompagné John qui parlait de Maurizio. Et sur le titre « Wake Up » de Rage against The Machine, d’un commun accord avec les membres du groupe, ces-derniers ont demandé à Nadège d’être leur manager et de les aider dans leur projet. Projet qui tient à cœur à Nadège qui a immédiatement dit oui ! Nadège est un membre à part entière du groupe, même si elle n’est pas sur scène avec nous. Puisqu’elle s’occupe aussi bien de la communication sur les réseaux sociaux que le démarchage pour les dates ou encore la coordination avec le graphiste ou le presseur.

pu ramener beaucoup de monde, même si le public a apprécié notre prestation… Les votes ont pu être crédités avant la fin du tremplin, donc petit bémol. Malgré tout cela restera une bonne expérience…

Parlez-moi de votre expérience « Emergenza » ? Le tremplin était à l’Althérax, ça s’est plutôt bien passé malgré le fait que l’organisation a été plutôt tendue. Comme nous sommes au début de l’histoire de notre groupe, nous n’avons pas

Le 06/05 à l’Opus- Biot (06), les 20/05 et 15/06 au Morisson’s Pub- Cannes (06), le 24/06 au Tunon Rock’s You Up Festival (06), le 30/06 à l’Australian bar- Antibes (06). www.facebook.com/wakeupslapman

Quels sont les ambitions de Wake Up ? Notre ambition, c’est de gagner 100 patates, non on rigole… Plus sérieusement, c’est de se faire connaître en prenant un maximum de plaisir ! Et bien sûr, essayer de vivre de la musique en perçant comme beaucoup d’artistes locaux. Nous essayons de faire notre musique le plus professionnellement possible mais sans se prendre la tête, en restant fun. Céline Dehédin


60 >> #NVmagAlbum Yoann KeMPST : Taming The Animal (Dreamphone) JJJJJ

BenJaMin FinGeR : Ghost Figures (Oak Editions) JJJJ J

Si l’intro du Cd sonne très jazz, guitare solo, son clair pendant un peu plus d’une minute, l’ambiance change vite dès “Extra Céleste” qui annonce la couleur, gros son, distorsion, larsen, basse puissante et compressée, frappe lourde sur les toms, la grosse caisse, le power trio s’est mis en ordre de marche. Yoann Kempst ne veut pas être un guitar-hero mais l’ombre tutélaire de Satriani et Vai est pourtant là. On y entend aussi du jazz fusion, des soli façon Mike Stern, bref et lumineux ou une ballade apaisée, “Smoke Rings” pour un final qu’Hendrix n’eut point renié. Mais cela serait réducteur de ne le réduire qu’à ces influences car au final, il développe, tout au long des dix titres de ce deuxième album, un univers personnel complexe. On ne sait quel animal il a apprivoisé (taming) mais les manches de ses Fender doivent lui manger dans la main! Jacques Lerognon

« Ghost Figures », le nouvel opus de Benjamin Finger, paraît uniquement basé sur les émotions, tant l’empathie qui sort de ce disque est puissante. L’album est très lent, très atmosphérique, mais rempli de pistes courtes, ce qui ne le rend pas ennuyeux une seule seconde. « Ghost Figures », presque à la manière d’un album concept, semble pensé comme un ensemble, où chaque chanson apporte une nouvelle pierre à l’édifice et où toutes les notes sont là pour intégrer la suivante. C‘est beau, très beau même. Les mélodies lancinantes, qui sont le fil conducteur de cette œuvre, nous renvoient dans nos sentiments personnels. Parfaitement accompagnées par des bruitages au second plan qui laissent une part de mystère autour des compositions. Benjamin nous prouve ici que la plus belle des musiques reste parfois très simple. Michaël Arlotto

MaRK ”PoRKCHoP” HoLDeR : Let It Slide (Aliva Rec/Bertus France) JJJJ J Mark Holder fait partie de ses musiciens talentueux du blues rock dont l’écoute mérite vraiment le détour. « Let It Slide » son premier album porte bien son nom car le bottleneck y est roi ! Ça commence directement par un instrumental à la slide guitar, il nous met tout de suite au parfum ! Sur « Disappearing » il développe avec sa voix rude sentant bon l’alcool des bas fonds. Les autres titres sont rugueux et brut à souhait comme « Headlights » avec son côté Rolling Stones et les paroles sont à vifs « I’m So Lonesome, I Could Cry ». « Let It Slide Return (No Doctor)” est un magnifique blues acoustique, juste le dobro et l’harmonica. Il enchaîne avec « Stagger Lee » riff distordu et malsain, qui nous plonge dans une ambiance lourde et boueuse : le meilleur titre de l’album. Ce disque est un billet direct pour la musique des Honky Tonks où le whisky frelaté coulait à flot. Il réchauffera vos oreilles en cette période hivernale. Laurent Therese


nouvelle-vague.com / mai 2017

MaX RiCHTeR : Three Worlds - Music from Woolf Works (Deutsche Grammophon) JJJJ J Max Richter est un musicien et compositeur germano-britannique de musique classique et électronique contemporaine. Après de nombreuses expérimentations, il collabore une nouvelle fois avec le chorégraphe britannique Wayne McGregor sur Woolf Works, un projet basé sur trois romans de l’écrivaine Virginia Woolf : “Mrs Dalloway”, “Orlando” et “Les Vagues”. Le talent de cette écrivaine a influencé des générations d’artistes depuis sa disparition il y a soixante-quinze ans. Max Richter est le dernier en date à raviver le souvenir de cette femme de lettres exceptionnelle. Dans cet album il convoque l’art plein de vitalité de la romancière et évoque la tragédie de sa vie marquée par une maladie mentale et interrompue par le suicide. Lola Chinelli

MYLeS SanKo : Just Being Me (Légère Recordings) JJJJ J Chanteur, compositeur, producteur, designer, musicien et cinématographe, Myles Sanko est un artiste aux multiples facettes. Ce troisième album est une consécration, qui révèle sa passion et son inspiration pour la soul et les classiques des années 60 et 70. Originaire du Ghana, Myles Sanko nous délivre onze titres exceptionnels remplis d’émotions et de naturel. Chaque titre suscite un sentiment particulier, à l’instar de «The Sunshine» ou encore «Land of Paradise», qui sont un hymne à l’amour, l’espoir et la paix. «Just Being Me» est un album qui nous transperce et qui nous fait frissonner de bonheur. L’artiste dévoile une part de lui-même dans cette composition, et dont il veut nous faire partager son incroyable aventure. Myles Sanko est un artiste fier d’être ce qui l’est et son album s’en ressent. Océane Parra

#NVmagLivre : CHRiSToPHe CaRRaFanG : The Alan Parsons Project - Anthologie (Camion Blanc) JJJJ J

Voici un recueil qui est une grande première, car il n’existe quasiment aucune littérature sur The Alan Parsons Project. Pourtant, le groupe au succès planétaire vendit 45 millions d’albums durant les onze années de sa carrière. Personne n’a oublié les immenses tubes que furent « Eye In The Sky », « Don’t Answer Me » ou « Games People Play ». Christophe Carrafang explore ici dans le détail la genèse de The Alan Parsons Project, puis chaque opus, en analysant également le parcours des musiciens ayant fait partie de l’aventure, ainsi que le travail d’Alan Parsons, ingénieur du son sans égal, et d’Eric Woolfson, mélodiste de génie, compositeur de tous les titres de la formation, disparu trop tôt en 2009. Cette anthologie, fourmillante d’anecdotes, comble un vide. Il ravira les fans de ce groupe qui reste dans toutes les mémoires et marqua de son empreinte le paysage musical des années 80. Raymond Serini


62 >> #NVmagAlbum CYRiL MoKaieSH : Clôture (Sony Music) JJJJJ

LaURa CaHen : Nord (Bellevue Music) JJJJ J

Cyril Mokaiesh est un homme debout. Il dit luimême assumer sa double allégeance à un romantisme assumé et à une combativité citoyenne. Enregistré avec ses musiciens dans les conditions du live, son nouvel opus « Clôture » confirme cette règle de conduite qui fait que son crédo est de parler de son époque. Ce troisième album solo est d’ailleurs encore plus exalté et engagé que les deux précédents. Qu’il évoque la loi du marché, la solitude, les deuils, les résiliences, les défaites ou les combats, Cyril frappe au cœur et le texte du titre « Clôture » est un uppercut. Les compositions sont, elles aussi très fortes. Nous sommes ici en présence d’un artiste très talentueux qui franchit un nouveau cap et est en passe de devenir incontournable. Raymond Serini

Après avoir sorti deux EP cette jeune Nancéienne lauréate du FAIR nous dévoile son premier album qu’elle divise en quatre chapitres correspondant chacun à une saison. Nous passons alors de l’hiver avec des titres comme « Froid » à l’été avec « Les Cigognes ». Nous rentrons dans son univers à la fois heureux et mélancolique qui tire ses influences de Portishead en passant par Alain Bashung, avec une voix rappelant Barbara ou bien Camélia Jordana, à la fois fragile, pleine d’écorchures et d’une grande profondeur. Dans cette pop indie elle nous livre des textes remplis de jeux de mots où en ressortent beaucoup d’émotions et de couleurs. On se laisse porter par les mélodies légères qui accompagnent les mots qu’elle dépose avec volupté. De la musique française avec une bonne touche de fraîcheur et de simplicité. Jérémie Russo

naRRoW TeRenCe : Rumble-O-Rama (Sounds Like Yeah / Enkirama / Pias) JJJJ J Narrow Terence, fondé par les frères Puaux, a déjà 13 ans. Le groupe a dernièrement travaillé pour la musique du film “La Vie Domestique”, sorti en 2013. Après quelques années d’absence, il revient aujourd’hui avec un nouvel album, “Rumble-O-Rama” composé de douze titres des plus variés. Certains morceaux comme “My Fall” nous apaisent pendant que d’autres comme “Tic Toc” nous entraînent dans un jeu clownesque aux airs glauques. L’orchestration de chaque morceau varie en fonction du thème de celui ci. L’album nous offre l’occasion de changer d’émotion à tout instant. On retrouve cependant la signature mélancolique du groupe. “Rumble-O-Rama” est un album d’une certaine puissance émotionnelle et marque comme il se doit le retour des deux frères sur la scène musicale. Aude Picone


nouvelle-vague.com / mai 2017

ViTaLiC : Voyager (Citizen Records / Caroline International) JJJJ J

JaCQUeS HiGeLin : 75 : Chill Out, World (Sony Music) JJJJ J

Le français Vitalic nous propose un aller simple vers un voyage cosmique aux allures rétro-futuristes. Pour ce quatrième opus, l’ambassadeur la French Touch s’est inspiré de la musique électronique des années 70’s. Avec un ajout de beats, Vitalic impose sa patte énergique inimitable. “Voyager” est l’album le plus disco de l’artiste, à ce jour. A l’image du premier single de l’album, “Waiting in the Stars”, il nous envoie en orbite, pour une odyssée spatiale où l’on danse en apesanteur. Des pauses mélancoliques sont émises afin de rêver de l’infini du cosmos, comme avec “Don’t Leave Me Now”, une reprise ambient plus que réussie de Supertramp. Cet album saura vous faire voyager au-delà des frontières des genres, les pieds sur le dancefloor et la tête dans les étoiles. Michael Beaume

De BBH75 (le millésime, 1975) où il s’essayait au rock, à Higelin 75 (son âge) plus de 40 ans ont passé et, le grand Jacques, le baladin facétieux, garde toujours la même énergie. Simon Boissezon a laissé la sixcordes au talentueux Alice Botté, guitariste de Charlelie, Thiéfaine et donc d’Higelin, magnifique triumvirat du rock frenchy. On retrouve le vieux complice, Mahut aux percus et aux arrangements, confiés aussi à Rodolphe Burger et à Edith Fambuena. L’association violoncellecontrebasse fonctionne parfaitement. Le troubadour parle, chante, sa tendresse pour sa fille, son angoisse du temps qui passe, son amour de la cigarette, ses délires et dans un final magique de 21 minutes, une longue divagation onirique, fantaisie verbale sur une rythmique lancinante. Il est encore bien en forme le papy poète ! Jacques Lerognon

SHannon WRiGHT : Division (Vicious Circle / L’Autre Distribution / Idol ) JJJJ J Un onzième album pour cette auteure, compositrice et interprète. Depuis presque dix-huit ans, Shannon Wright n’a jamais déçu ses fans. Aujourd’hui avec “Division”, elle veut surprendre. Même si son écriture sonore est authentique, elle laisse place à un goût très prononcé pour le mystère. Repérée par la pianiste française : Katia Labèque, c’est dans son studio en Italie que notre Shannon Wright va nous écrire trois chansons en seulement deux jours. Ce sera le début de “Division” qui s’élaborera entre l’Italie et Paris. On parle d’un album court mais parfait, d’une force et d’une intensité profonde. Un coup de cœur pour les fans et une révélation pour les autres. Une élégance bien à elle, inégalée. Shannon Wright incarne la pointure de l’innovation et de la nouveauté, un personnage unique en son genre. Aude Picone


64 >> #NVmagAlbum FReD HeRSCH TRio : Sunday Night Live At The Vanguard (Bertus / Palmetto Records) JJJJ J Fred Hersch est un habitué du Village Vanguard, le mythique club New-yorkais. C’est la 4e fois qu’il y enregistre un album, et le second avec ce trio (John Hébert, basse; Eric McPherson, batterie), c’était un dimanche soir de mars 2016, le set de début de soirée. Un vieux standard de R. Rodgers, puis des compos du pianiste suivis de reprises, et pas n’importe qui, Kenny Wheeler, Monk, Jimmy Rowles et… Paul McCartney. La différence est très marquée, si son jazz reste un très classique piano trio, on a l’impression qu’il se laisse plus aller dans les covers, à commencer par sa revisite du “For No One” des Beatles. Une intro, piano solo, de simples notes égrenées, avant de découvrir le thème, les balais sur la caisse claire, accords de la contrebasse puis les harmonies de Fred et Paul. Magique! Jacques Lerognon

BeRTRanD BeTSCH : La Vie Apprivoisée (Les Imprudences / Differ-Ant) JJJJ J Depuis vingt ans, Bertrand Betsch est un personnage à part dans le milieu de la chanson indie française. Son nouvel album, « La Vie Apprivoisée », composé de douze titres, est, comme l’artiste le qualifie lui-même positif, solaire et porteur d’espoir. Contrairement aux derniers opus précédents, il a été enregistré avec de vrais instrumentistes et une chorale est même présente sur trois titres. Dans les textes, Bertrand Betsch a voulu témoigner de nos chutes, de nos combats, de nos défaites, mais aussi et surtout de la façon dont on se relève et comment on arrive à dépasser l’adversité pour enfin accéder à la beauté du monde. La musique est lumineuse, élégante et racée entre rythmes pop et romances. Tous ces ingrédients nous donnent au final un bien bel album. Raymond Serini

BLoW : Fall In Deep (DDM Recordings) JJJJ J Blow, c’est au départ un groupe de deux amis passionnés par la musique. Ayant créé par le passé le groupe 7IK pour se consacrer à la musique électronique, mais rattrapés par leur intérêt pour le rock, ils décident de créer Blow, avec deux nouveaux membres. Maintenant, c’est sous des allures pop que le groupe présente une musique électronique et instrumentale sereine et entraînante. Très instinctif, les morceaux révèlent l’ambition des trois musiciens de toucher un public adepte de musique moderne. Chacun donne de son caractère et de son style aux chansons, créant des titres qui représentent leurs diversités musicales. C’est donc après un premier EP et des récompenses musicales que le trio nous propose un nouvel EP de quatre titres. Les chansons « You Killed Me On The Moon », « Zephyr », « The Way We Do », et « Fall In Deep » (qui a pris le titre de l’album) se profilent pour laisser place à une musique que l’on pourrait écouter au quotidien. Johanna Bonenfant


nouvelle-vague.com / mai 2017

TaiWan MC : Cool & Deadly (Chinese Man Records) JJJJJ

GUiLLaUMe PeRReT : Free (Kakoum Records / Harmonia Mundi) JJJJJ

Après de nombreuses collaborations avec Chinese Man, DJ Vadim ou encore Manu Digital, Taiwan MC revient cette année avec son tout premier album « Cool & Deadly ». L’artiste propose un projet musical empli de créativité, d’influences multiples et des featurings exclusifs de qualité. Ainsi, on retrouve au fil des titres l’empreinte de nombreux artistes comme Chinese Man, Tumi, DJ Nix’on, DJ Idem qui apportent chacun une pierre à l’édifice de Taiwan MC : un univers où se mêlent mouvements de tête, déhanchements endiablés, et battements de cœur. La présence de voix féminines apporte à l’album une touche de sensualité harmonieuse incontestable. Taiwan MC laisse place à la sublime voix d’Anouk Aiata dans les titres « Your Lovin’ » et « Bubblin’ ». Taiwan MC prouve une fois de plus son talent en offrant un opus abouti qui entrelace les douces saveurs du reggae, du hip hop, du dub et de la musique électronique. Aurore Viberti

Peut-on faire un album de jazz avec pour tout instrument un saxophone ? Guillaume Perret nous prouve avec brio que oui. Certes, il a mis quelques micros et capteurs sur son instrument qu’il a branché sur un beau rack de pédales d’effets, augmenté de loopers. Mais il est bel et bien tout seul à jouer, à souffler sur les douze titres de cet album “Free”. Ecoutez le swing de « She’s Got Rythm », le chaloupé de « En Good ». Ou encore les guitares et les basses, un bateau dans la nuit, une clarinette, des percussions et bien sûr, du saxophone dans des sonorités orientales, jazz ou même baroques. Si la première écoute peut dérouter quelque peu, une fois apprivoisée, la musique de Perret devient pur plaisir, un délice. Le dernier titre, capté en live, prouve son immense savoir-faire, sans que jamais la technique prenne le pas sur la musique. Jacques Lerognon

BenJaMin FRanCiS LeFTWiCH : After The Rain (Dirty Hit / Caroline International) JJJJJ Pour son deuxième album, l’anglais Benjamin Francis Leftwich, natif du Yorkshire, s’est réfugié à Londres suite au décès de son père en 2013. Depuis il a fait un break par Sydney, nécessaire à la naissance de cette nouvelle création : « After The Rain », comme un apaisement avec lui-même. L’Electro acoustique de cet auteur-compositeur et interprète est relaxante, enivrante et planante. Des sons purs, légers, limite organiques comme des battements de cœur ou une plante qui grandit en tête. On devient addict dès la première écoute. Un timbre de voix comme celui de Benjamin a 27 ans seulement, confirme le surnom dont les tabloïds britanniques l’ont affublé : le nouveau prodige à suivre ! En 2011 son premier album décolla rapidement en 35ème place des charts, « After The Rain » ne restera pas longtemps rangé dans un tiroir. Mesdames attention : Benjamin Francis est doté d’un énorme potentiel de séduction, vocal, visuel et acoustique ! Laure Rivaud-Pearce


66 >> #NVmagAlbum RaY LeMa / LaURenT De WiLDe : Riddles (Gazebo-One Drop / L’Autre Distribution) JJJJJ Mettre côte à côte, le Bösendorfer de Ray Lema et le Yamaha de Laurent de Wilde, deux stars du piano, deux univers musicaux fort différents, pouvait être une gageure. Mais plutôt que de chercher à impressionner l’autre, à lui imposer son jeu, les deux musiciens ont d’abord joués de leur humanité avant de s’asseoir devant leur clavier. Résultat, sept compositions communes, une de chacun d’eux et pour finir un hommage à Prince. De belles harmonies distillées avec brio. Un voyage musical passant par le Congo de Ray Lema, le blues du Sud ou un très sautillant ragtime. Parfois les 88 touches de leurs pianos ne suffisent pas, l’un joue directement sur la table d’harmonie, l’autre utilise le cadre en bois comme instrument de percussions. Mieux qu’une rencontre musicale, une communion artistique. Jacques Lerognon

MaTHiS HaUG : Wild Country (Nueva Onda Records/Harmonia Mundi) JJJJJ Lorsque l’on voit une pochette aussi banale on pourrait déduire que la musique est du même acabit, mais il n’en est point heureusement ! Car derrière cette couverture peu évocatrice se cache un splendide album de country rock comme on aimerait en entendre plus souvent. Le premier titre « Wild Country » donne le ton de l’album avec sa voix entre Bruce Springsteen et Tom Waits et une ballade country rock acoustique. « Jimmy The Harp » nous plonge dans une ambiance latino New Orleans que n’aurait pas renié Willie Deville. Avec « Keep Your Eyes On The Prize » c’est un blues brut et ou la voix et les instruments nous replonge dans les honky tonk d’antan. L’un des morceaux les plus touchants est « Luigi » une ballade chantée dans la langue de Goethe avec pour cadre le bayou. Lorsque l’album arrive à sa fin on a envie d’une seule chose d’appuyer sur replay afin de se replonger encore et encore dans ce magnifique album ! Laurent Therese

MaRGaReT CaTCHeR : Singularity (MC-2 / Modulor) JJJ JJ Premier album de Pierre Level et Xavier Leloux, “Singularity” vient à la suite de deux EPs: “Ter” ainsi que “2 Guys 1 CPU”. Assurément atypique, étonnant et décalé, le duo tient ses promesses à travers le titre de son album, présenté comme un avertissement à l’auditeur. La première piste à la fois electro, disco, pop et rock “Not Too Bad” nous assure un décollage immédiat vers l’espace large et futuriste du groupe. Ce qui n’est pas sans rappeler certaines bandessons de l’univers cinématographique des années 80 à 90. Antonyme de “Classique”, Margaret Catcher se démarque en effet par son choix de ne pas en faire. Hors de question de se réduire à un ou deux styles lorsque toute une gamme s’offre à eux. Ce premier album de Pierre et Xavier, batteur et guitariste, offre une performance remarquable qui vient bousculer toute monotonie. “Alex Quidd” vient illustrer les propos précédents, en plus de nous faire découvrir le côté humoristique du duo. Imen Chadi


ÉTÉ 2017 “LE GUIDE DES FESTIVALS” 10 000 EXEMPLAIRES - 400 LIEUX DE DISTRIBUTION SORTIE LE 21 JUIN 2017

VOTRE PUBLICITÉ DANS CE NUMÉRO EXCEPTIONNEL 06 03 44 11 31 - COMMUNICATION@NOUVELLE-VAGUE.COM


NV #234 - mai 2017  

Retrouvez notre numéro de mai avec Depeche Mode en couverture, l’agenda concerts, les chroniques disques, ainsi que les interviews exclusive...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you