Page 1

# 206 - MAI 2014

GRATUIT

NOUVELLE VAGUE

20 ANS! OCTOBRE 2014

robbie Williams TouTE l’ACTu MuSiCAlE du Sud-EST PlaZa FranCia / elePHanZ / louiS BerTiGnaC / GrieFJoY / renan luCe / CHineSe Man / MeDia MaSSiVe...


Directeur de la publication & Rédacteur en chef Philippe PERRET > philippe.perret@nouvelle-vague.com Secrétaire de rédaction Fabrice REYBAUD > contact@nouvelle-vague.com Responsable commercial & communication communication@nouvelle-vague.com

Rédacteurs Sarah BARBIER, David BARTOLI, Cristel BEGUIN, Matthieu BESCOND, Jean-Paul BOYER, Pierre-Olivier BURDIN, Rémi CAVAILLES, Daniel CHAUVET, Laurence CHERBUY, Kadha CISSOKO, Eric DALLERA, Shani DE VECCHI, Céline DEHEDIN, François DEVRED, Manon FELDMANN, Sarah FOUDRIER, Lisa GHINI, José GUERREIRO, Christophe GUILBERT, Zoé GUILLERMIN, Nicolas HILLALI, Elisa KLEIN, Solène LANZA, Marianne LARCHERON, Adrien LAZZERINI, Annie LÊ, Matthieu LEGER, Jacques LEROGNON, Alexandre MACCHI, Julien MASPETIT, Jean-Jacques MASSE, Christopher MATHIEU, Margaux MAURISSET, Aurélie MIGNONE, Vincent PAOLINO, Frédéric PERRET, Micheline PERRET, Romain PERRET, Léa RASO DELLA VOLTA, Virginie RATTO, Mourad REBBANI, Laure RIVAUD - PEARCE, Jean-Pascal ROBLIN, Céline RODRIGUEZ, Alice ROUSSELOT, Fanny SANANES, Raymond SERINI, Lyuba SOFRONIEVA, Nicolas TARRAGONI, Jean-Luc THIBAULT, Emmanuel TRUCHET, Dimitri WALAS, Jean-Sébastien ZANCHI.

Bientôt 20 ans... En octobre, notre magazine fêtera ses 20 ans d’existence. Waow, sacré anniversaire! Deux décennies, rendez-vous compte! Immanquablement, des souvenirs remontent à la surface. Tellement de choses se sont passées depuis ce jour d’octobre 1994 où une poignée de passionnés de musique lançait un fanzine, une simple feuille photocopiée, portant le nom de «Nouvelle Vague»... 20 ans plus tard, contre vents et marées, nous sommes toujours là. Et pour célébrer dignement ce bel anniversaire, nous vous préparons tout un programme de réjouissances. Toujours en musique! Philippe Perret

SOMMAIRE

Stagiaires Mathilda BIANCHI, Kevin CARO, Jennifer DE CASTRO, Julie FIOL, Jonathan GOISLARD, Julie KONAN, Sarah LONEGRO, Simon VANNEREAU. Correspondant 30 & 34 Rachid EL HARMI > contact30-34@nouvelle-vague.com Tirage 10 000 exemplaires. Dépôt légal 2ème trimestre 2014. N° ISSN 1266-8591. Maquette Patricia PERRET - LE QUERRÉ (patriciaperret.fr). Photo couverture X.

NV partenaire des évènements musicaux

4

L’œil de... + SMS

5

L’œil de... + SMS

6

Ma playlist : Jean-Bernard Gilormini

7

L’œil de... + SMS

8

Du tac au tac : Cecil Dijoux

9

A la Une : Robbie Williams

10

Concerts à venir

14

Agenda concerts

34

Zoom : Plaza Francia

44

Zoom : Elephanz

46

Zoom : Louis Bertignac

48

Zoom : Renan Luce

50

Zoom Sud-Est : Chinese Man

52

Zoom Sud-Est : Griefjoy

54

Zoom Sud-Est : Media Massive

56

Chroniques

58

Chroniques Sud-Est

64

Album de légende : Daft Punk

66

Impression Trulli (Vence). Régie publicitaire La Plage (04 93 58 51 51). Nouvelle Vague est édité par La Plage. Abonnement 15 euros pour 1 an (11n° + 3 CD cadeau). Distribution «Nouvelle Vague» est distribué gratuitement dans plus de 350 points de la région Sud-Est. Liste complète des lieux sur : www.nouvelle-vague.com/ou-le-trouver ::: Prochain numéro le 28 mai 2014 :::

0 % Fax @ H

BP 62 - 06142 VENCE cedex 04 93 58 51 51 09 59 42 53 96 contact@nouvelle-vague.com www.nouvelle-vague.com www.facebook.com/nouvelle.vague.magazine www.twitter.com/nouvelle_vague1 www.youtube.com/nouvellevaguemag


4

PARTENARIATS

Nouvelle Vague - mai 2014

PRoGRAMMATioN TANdEM Du 01/09/2013 au 30/06/2014 dans le Var (83) www.tandem83.com

ClASS’EuRoCK Du 01/10/2013 au 30/06/2014 www.aixqui.fr

SAiSoN CulTuREllE 2014 - SAiNT lAuRENT du VAR Du 01/01/14 au 31/12/14 à Saint Laurent Du Var (06) www.saintlaurentduvar.fr

CoulEuRS uRBAiNES Du 28/05 au 08/06/2014 à la Seyne sur Mer, Ollioules et Toulon (83) www.festival-couleursurbaines.com

CRoSSoVER Du 28/05 au 16/06 à Nice (06) www.festival-crossover.com

lES ZiC’AulNES Les 07 et 08/06/2014 à St Martin de Crau (13) www.festival-zicaulnes.com

lES NuiTS dE TRETS

Lors de sa 21ème édition, le festival Jazz à Junas met en place un mini-camp musical pour les enfants de six à seize ans. Seront proposés trois stages pour chanter, danser et rencontrer des professionnels de la musique, notamment un stage de création vocale, un stage d’improvisation collective et un stage de slam. www.jazzjunas.fr

SMS

SMS

Du 03 au 06/07/2014 à Trets (13) www.facebook.com/les.nuits.de.trets


Nouvelle Vague - mai 2014

L’ŒIL DE...

5

MaX Well

Au Revoir Simone @ Paloma - Nîmes , le 23/02/14 Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.


6

L’ŒIL DE..

Nouvelle Vague - mai 2014

Jean-luC THiBaulT (inthestreet.fr)

Tété @ Théâtre Lino Ventura - Nice (06), le 28/03/2013. Après deux passages à Nice en 2013 (Théâtre Lino Ventura et Crazy Week !!!) où Tété avait offert deux concerts d’exception, le chanteur revient en solo au B Spot pour une soirée qui ne pourra être que mémorable. « Le fi ls de Cham », « A la faveur de l’automne », « Mon trésor », « Ritournelle », quelques chansons qui nous ont enchantés. Mais Tété est aussi une bête de scène avec des shows vivants et une envie sincère d’aller au contact de son public. En concert le 06/05 au B-Spot - Nice (06). Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.


Nouvelle Vague - mai 2014

MA PLAYLIST

7

Jean-BernarD GilorMini Président et co-fondateur des Nuits de la Guitare de Patrimonio Ta personnalité, ton action ? Je suis quelqu’un qui va au bout de ses passions et qui aime les partager. Bref, j’aime les aventures humaines, aussi osées et compliquées soient-elles.Mon rêve de petit guitariste amateur d’accueillir dans mon petit village de Corse les meilleurs guitaristes de la planète était un pari fou il y a 25 ans. Grâce au soutien d’une équipe aussi passionnée que moi, ce rêve est devenu réalité. Ta playlist ? - Musique : Des instrumentistes qui n’ont pas la notoriété qu’ils méritent comme les brésiliens Yamandu Costa (Guitare) et les mandolinistes Hamilton de Holanda et Armandinho. Alexei Arkhipovsky, le tsar de la Balalaîka. Kejaleo, un groupe de jazz fl amenco que j’ai découvert cette année. - Cinéma : J’irais voir le dernier film des Inconnus car je vais au cinéma pour me détendre. Je suis fan de Louis de Funès, des Bronzés et des films comme « Les tontons flingueurs ». Par contre je n’ai pas encore compris comment « Bienvenue chez les Ch’tis » avait rencontré un tel succès. - Livres: J’aime les thrillers et les livres d’histoire. Je relis régulièrement les collections d’Alain Decaux sur les grands mystères du passé et celles sur les dossiers secrets de l’histoire. - Concert : J’ai assisté à l’un des 2 concerts que le Los Angeles Guitar Quartet donnait les 17 et 18 mars à l’auditorium du conservatoire de Nice. Et outre la qualité du concert,

j’ai été ravi de constater que la salle était pleine les 2 soirs. J’ai trouvé cet engouement pour la guitare classique surprenant et surtout rassurant. - Événement : Le décès de Paco De Lucia, un monument de la guitare. Les naissances de ma petite fi lle, puis de mon petit fi ls, qui m’ont fait découvrir une nouvelle passion : celle d’être grand-père ! - Espoir pour le futur : Que les instrumentistes de talent, voire de génie, soient connus et reconnus à leur juste valeur comme peuvent l’être certains artistes dont les chansons inondent les ondes et les petits écrans. Ta plus grande émotion musicale ? Paradoxalement, les 2 concerts de Jeff Beck à Patrimonio en 2001 et 2007 alors que je suis plutôt sensibilisé par la guitare acoustique (classique, fl amenco, jazz manouche). Une preuve, si besoin était, que la musique est universelle et n’a pas de frontière ! J’attend avec impatience son retour à Patrimonio le 24 juillet 2014 !


MDR

8

Nouvelle Vague - mai 2014

Marie-laure renouS (www.media-massive.com)

Hyphen Hyphen @ Salle Félix Martin - Saint Raphaël , le 29/03/14

Envoyez vos photos “musicales” à contact@nouvelle-vague.com. Les sélectionnées seront publiées dans Nouvelle Vague.

SMS SMS

SMS SMS

La radio alternative l’Eko Des Garriques lance un appel au soutien. Etant menacée de fermeture pour différentes raisons, cette radio associative non commerciale proposant une découverte musicale de musique alternative a besoin d’aide sur le plan financier. Vous pouvez leur faire parvenir vos dons par chèque ou par paypal. www.ekodesgarrigues.com


Nouvelle Vague - mai 2014

DU TAC AU TAC

9

CéCil dijoux Guitariste, auteur-compositeur, ingé son, graphic designer et CEO de Supernormal (supernormal.bandcamp.com) Quelle chanson fredonnes-tu sous la douche ? Cela change tous les jours. Ce matin c’était « Don’t Look Back In Anger » d’Oasis . L’homme ou la femme qui te fait fantasmer ? Pour la femme ce serait Kate Winslet. Que tu détestais le plus étant enfant ? Ma condition sociale. Ton film culte ? « Melancholia » de Lars Von Trier. Ton idôle ? Johnny Marr, le guitariste des Smiths. La personnalité qui t’as le plus marqué dans ton parcours ? J’ai fait un entretien avec Jean-Louis Murat et c’était très émouvant. Quel adjectif te définit le mieux ? Enthousiaste et hyperactif. Ta première pensée le matin ? En ce moment c’est : « Wahou, j’ai bien dormi ! » Est-ce qu’il y a une époque ou tu aurais aimé vivre ? Non, pas du tout. Je suis très bien dans mon époque. Quelle est le plus gros dilemme que tu ai rencontré ? Laisser ma famille et tous mes copains pour partir à l’étranger. Ta citation préférée ? « L’exil est un rêve de retour glorieux » de Salman Rushdie. As-tu une manie qui énerve tes proches ? Oui, je me racle en permanence la gorge.

Ta définition du bonheur ? Ne pas avoir a y penser car lorsque l’on y pense pas, c’est que l’on est heureux. As-tu une addiction dont tu as honte ? Le chocolat ou écouter la musique fort. Quel est le dernier chanteur ou groupe que tu as découvert ? Washed Out et Okkervil River. Est-ce qu’il y a une mot qui te dégoûte particulièrement ? Ce n’est pas un mot, c’est une expression : « L’avocat du diable ». Un rêve que tu souhaites réaliser ? Ecrire un roman ou faire un marathon. Quel animal serais-tu ? Je pense que je serais un écureuil. Qu’est-ce que la normalité selon toi ? Un combat quotidien. Collectionnes-tu un objet ? Les guitares. Ta blague préférée ? Sais-tu ce que dit un rasta quand il n’a plus d’herbe à fumer ? C’est quoi cette musique de merde !


10

À LA UNE

Nouvelle Vague - mai 2014

ROBBIE WILLIAMS « Si la vie était juste, je ne serais pas une pop star, mais la vie est injuste ». Qui aurait pu croire que le clown de la classe qui avait du mal à suivre les cours et quitte l’école à l’âge de 16 ans sans qualifications et «sans avenir» deviendra une vedette ? Robbie Williams le croyait. «Je suis un artiste né. Quand j’ouvre le frigo et que la lumière s’allume j’éclate en chanson» dit Robbie qui n’a qu’une seule ambition: devenir célèbre. Et il gagne le pari : durant 24 ans de carrière musicale il signe 23 albums, dont 6 avec Take That.

«Je suis le seul homme qui peut dire qu’il a été dans Take That et au moins dans deux membres des Spice Girls» Nous sommes au début des anées 90. C’est l’époque des boys bands. Bien avant que Boyzone, Worlds Apart, Five, Backstreet Boys et NSYNC émergent sur scène, existaient déjà New Kids On The Block, East 17, Marky Mark and The Funky Bunch et les pionniers du genre au Royaume-Uni: Take That. C’est notamment dans ce dernier que Robert Williams est recruté à l’âge de 16 ans par le biais d’une annonce que sa mère voit dans le journal. Il est le benjamin du groupe et gagne vite la réputation de «bad boy». Le succès de Take That est énorme. C’est le boys band européen le plus dynamique et vendeur, «le groupe britannique, aimé des jeunes comme des vieux, qui a obtenu le plus de succès après les Beatles» (selon la BBC). Mais Robbie s’y trouve à l’étroit. Il est trop excentrique pour une telle formation qui limite son côté artistique. Il ne se contente pas de faire les choeurs et de danser. Il doit être sur le devant de la scène ! Bien qu’il soit

le chanteur principal des titres «Everything Changes», «I Found Heaven» et «Could It Be Magic» (un privilège que ses confrères n’ont pas eu) c’est Gary Barlow qui est le leader du groupe. «Certains des meilleurs moments de ma vie se sont passés sous l’influence de la drogue» A la situation tendue au sein de Take That s’ajoutent les mauvaises habitudes du «bad boy» qui se rebelle et se rapproche de plus en plus de ses modèles: les frères Gallagher d’Oasis. Il plonge dans un trio de sex, drogue et alcool, tout en grossissant et en affectant son image de beau gosse. A peine majeur, Robbie multiplie les arrestations et les provocations à l’encontre des médias. La rupture est imminente. Il quitte Take That en 1995 et se trouve embringué dans un litige avec la maison de disques qui lui interdit de chanter en solo. Robbie continue à fréquenter les frères Gallagher, dans l’espoir de collaborer avec eux, mais ils finissent par se disputer.


12

À LA UNE

Nouvelle Vague - mai 2014

En 2005 Noel Gallagher dira «Je ne déteste pas Robbie Williams, je hais sa putain de musique !» tandis que Robbie lui répondra en 2011 «Les Rolling Stones ont fait deux soirs au stade de Wembley. Oasis en a fait trois. Nous, les Take That, on est ici pour huit soirs. Noel Gallagher peut bien me lécher le cul !». (Il s’agit de la gigantesque tournée de promotion de «Progress»: le dernier album de Take That, paru 20 ans après leur début. A l’occasion Robbie fait un glorieux come back dans le groupe et délaisse ses projets solo pendant un an). «Je fais de la merde mais je sais que je suis le meilleur pour faire ça» Une fois que Robbie Williams gagne son indépendance auprès de sa maison de disques, il démarre sa carrière solo avec une reprise, «Freedom» de George Michael qui confirme sa liberté. Par la suite Robbie fera souvent appel à des reprises afin de garder la lumière des projecteurs sur soi : «Millennium» reprend le sample de «You Only Live Twice», «Losers» est une chanson du groupe The Belle Brigade, tandis que son tube «Rock DJ» reprend le sample de «It’s Ecstasy When You Lay Down Next To Me» de Barry White. Robbie va même enregistrer un album de reprises de standards jazz, parmi lesquelles on découvre «La Mer» de Charles Trenet. Cependant, le premier album de Robbie, «Life Thru A Lens», n’est pas terrible. En revanche, il comprend la jolie ballade «Angels» grâce à laquelle il gagne un Brit Award du «meilleur single des 25 dernières années» et voit son disque au top des classements. La formule «album de merde propulsé au top des classements grâce à 2-3 tubes» restera valable pour la plupart de ces disques.


«Il est toujours bon d’obtenir une vidéo bannie car les gens veulent en voir plus» Tout au long de sa carrière Robbie Williams joue sur la provocation qui lui fait gagner beaucoup d’attention et d’argent. L’«icône de la pop britannique» possède l’excentricité d’une rock star et ne manque pas l’occasion de montrer son côté déjanté. Ainsi, la sortie de chacun de ses albums est accompagnée par au moins une vidéo décalée qui sème la polémique. «Let Me Entertain You», «Rock Dj», «Come Undone» et «Sin Sin Sin» en sont les meilleurs exemples. «On m’a demandé plusieurs fois si je me considère comme un narcissique. Alors je me suis renseigné sur le vrai sens du mot et je suis venu à la conclusion que j’en suis un. Je pense que je suis meilleur que les autres» Son égo est aussi terriblement grand. Robbie se considère comme unique et talentueux, quoi qu’il avoue ne pas être un bon chanteur: «les gens qui chantent bien chantent les back vocals pour les pop stars». Un égo largement soutenu par le public et des médias qui notamment lui attribuent le titre de «meilleur artiste des années 90» ainsi que de nombreuses récompenses dont 17 Brit Awards. C’est un record ! Robbie figure même dans le livre des records Guiness pour avoir vendu en un seul jour 1,6 million de billets pour son World Tour 2006. «Si tu veux vendre le plus de disques, fais un duo avec moi. Si t’as besoin de quelqu’un pour venir et bénir tes ventes de disques, I’m your man !» «Swingue quand tu gagnes» Après avoir interprété «Have You Met Miss Jones?» sur la bande originale du film «Le Journal de Bridget Jones» Robbie enregistre

en 2001 un album de reprises de standards jazz des années 50 et 60. «Swing When You’re Winning» dévoile la facette crooner de Robbie qui lui va à merveille. On y découvre plusieurs duos parmi lesquels le fameux «Somethin’ Stupid» avec Nicole Kidman et le duo virtuel avec Frank Sinatra «It Was a Very Good Year». Le «gentleman britannique» ne cesse pas de surprendre et le voilà sortir en fin 2013 l’album «Swing Both Ways» qui est juste brillant. Plusieurs duos y figurent: avec Michael Bublé, Lilly Allen, Olly Murs, Rufus Wainwright et Kelly Clarkson. La tournée de promotion s’avère aussi surprenante car Robbie sera accompagné par un big band et 8 danseurs afin d’assurer un spectacle époustouflant et très glamour, inspiré par les comédies musicales que Robbie adorait regarder à la télévision étant enfant. «Etre Robbie Williams est une chose brillante. Les gens sont intéressés par ce que je veux dire et c’est étonnant car je ne suis qu’un idiot de Stoke-on-Trent» ✏✏ Lyuba Sofronieva Le 31/05 au Sporting Monte Carlo - Monaco (98) www.robbiewilliams.com


14

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

DoMiniC Miller

Brain DaMaGe MeeTS ViBroniCS

Plus connu en tant que «guitariste de Sting», Dominic Miller est un musicien hors pair qui, malgré les nombreuses tournées avec Sting et ses collaborations avec des dizaines de musiciens, arrive à travailler 2-3 mois par an sur son propre projet. Ce dernier comprend des compositions qu’il enregistre en studio et joue en solo lors de concerts off ou avec son propre groupe lors de petites tournées. Une telle mini-tournée européenne débute le premier mai et c’est au club niçois «B Spot» que ça va se jouer. Sur scène Miller sera accompagné par 3 musiciens tout autant talentueux que lui, notamment Nicolas Fiszman à la basse, Mike Lindup au clavier et Rhani Krija aux percussions. Ça sera l’occasion de découvrir les mélodies envoûtantes de son 11ème album «Ad Hoc» qui est sorti en février 2014. On s’attend à un concert intimiste pendant lequel la magie des mélodies incitera les auditeurs à créer leurs propres histoires et les rêver sous le doux accompagnement de la guitare de Dominic Miller.

Avec à leur actif près de 10 ans d’existence, des sessions lives dans le monde entier et des collaborations avec les principaux activistes de la scène roots internationale, la rencontre de deux univers forts se produit comme par enchantement : celui du french dub représenté par Brain Damage, et celui du sound system anglais, avec Vibronics. L’exercice dont il est ici question va au-delà de la simple rencontre, les présentations entre les artistes ayant été faites il y a déjà bien longtemps entre remixes et sessions live. Il s’agit plutôt de la collision éphémère de deux univers, le temps d’une tournée et d’un album, aboutissant à la naissance d’une troisième entité non répertoriée. Leur récent album «  Empire Soldiers » évoque l’expérience des soldats anglo-caribéens et franco-africains lors de la première guerre mondiale et ce sera à l’occasion de leur tournée que ces derniers nous narrerons ces récits accompagnés de basses dub.

✏ Lyuba Sofronieva

Le 01/05 au B Spot – Nice (06) www.dominicmiller.com

✏ Sarah Lonegro

Le 02/05 à l’Espace Auzon – Carpentras (84), le 03/05 à MJC Picaud – Cannes (06) et le 19/07 au Théâtre de Verdure – Ramatuelle (83). www.brain-damage.fr


Nouvelle Vague - mai 2014

BlaCK uHuru

Pour comprendre Black Uhuru, il faut plutôt penser cette formation comme un collectif et son histoire comme un roman à tiroirs plutôt que comme un groupe de musiciens faisant route ensemble. Créé en 1972 par le grand Don Carlos, c’est quand le collectif est rejoint par l’unique Mickael Rose que le son Black Uhuru prend forme, marqué par ses vocalises arabisantes. C’est avec Sly & Robbie, le plus célèbre combo basse-batterie, que les pièces maîtresses du répertoire sont enregistrées. A l’apogée de la gloire, l’instable Rose s’en va au début des années 80 et Junior Reid le remplace. A la fin des années 80, Don Carlos va même réintégrer furtivement Black Uhuru. Aujourd’hui le groupe poursuit son chemin sans vedette mais avec le sérieux et l’implication que cet héritage exige, alors rien que pour entendre « Guess who’s coming for diner  », «  Sensimilia  » ou «  General Penitentiary  » revigorés par pas mal de jeunesse et d’énergie, Black Uhuru mérite votre présence et votre écoute.

✏ Emmanuel Truchet

Le 06/05 au Rockstore – Montpellier (34), le 07/05 au Vox – La Vallette du Var (83) et le 17/05 à l’Usine – Istres (83).

CONCERTS À VENIR

15


16

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

KLONE / 7 WEEKS / INDUST Le 17/05 à l’Omega Live - Toulon (83) L’association Tandem organise une soirée toulonnaise clairement inscrite dans l’esprit rock/métal/hardcore. Découvrez, le samedi 17 mai, l’avant-garde de la nouvelle scène métal de demain lors de cette soirée exceptionnelle. Seront présents pour cet événement, les membres du groupe Klone. Déjà bien actif sur la scène nationale et européenne, le collectif s’apprête à repousser ses limites en sortant un sixième album. Cependant, ils nous présenteront leur nouvel opus en date « The Dreamer’s Hideway  ». Leur musique est plus psychédélique et intense que jamais, laissant fl otter dans l’air une atmosphère pleine de mystère. Retrouvez également 7 Weeks, qui depuis ses débuts en 2006 se forge une réputation justifi ée  : un mélange de métal et de feeling post-grunge. Cette réputation a poussé les membres du groupe sur les routes et

leur a permis d’enchaîner les productions et d’augmenter peu à peu leur discographie. 7 Weeks revient d’ailleurs cette année avec un dernier opus qui serait plus abouti, plus dynamique et plus intense en comparaison avec leurs autres albums. Le groupe Indust viendra se greffer aux noms de cette programmation déjà bien solide. Avec cinq albums à son actif et des tournées partout en Europe, Indust est un groupe émergent bien ancré dans la scène métal puisqu’il a déjà partagé l’affi che avec une grande partie de la scène française et européenne. A l’occasion de cette soirée, ils présenteront au public toulonnais leur dernier album « Back To The Pit  ». Un événement exceptionnel pour les amateurs de rock, métal et hardcore. ✏ Julie Fiol www.tandem83.com


Nouvelle Vague - mai 2014

CONCERTS À VENIR

17

leS MuSiQueS

FeSTiVal De M.a.i

Organisé par le GMEM, le festival « Les Musiques » dresse depuis vingt-sept ans au printemps, un panorama de la création musicale. Le festival se déroulera sur une dizaine de lieux dans la cité Phocéenne comme l’Opéra de Marseille ou encore le Théâtre Joliette-Minoterie. Une vingtaine d’évènements seront à l’honneur cette année avec des concerts, spectacles, rencontres, récitals, opéra noise, etc. Découvrez une quarantaine de compositeurs ainsi qu’une soixantaine d’œuvres. Sont également proposées de nombreuses activités pour les scolaires avec des séances de visionnage, des actions de médiation comme un atelier de sensibilisation autour du spectacle ou encore des rencontres avec les équipes artistiques. A noter que les actions de médiation sont également disponibles pour les adultes avec notamment une rencontre avec Bernard Cavana et Noémie Schinder autour du spectacle «  L’agité du bocal  ». Un festival aux allures éclectiques et artistes à ne pas manquer.

Avant-gardiste et à contrecourant de bon nombres d’autres festivals musicaux, le Festival de M.A.I reprend cette année encore ses quartiers pour sa deuxième édition. Créé en 2012 par l’association Le Projet Cluster, ce dernier a pour vocation de proposer au public une programmation entièrement tournée vers les musiques actuelles improvisées. Sous-entendu, une véritable scène alternative ou les maîtres mots sont au final innovations, prises de risques et transgressions. Mêlant à la fois concerts expérimentaux, expositions et conférence, ce festival ose proposer ce que beaucoup attendaient sans jamais n’y avoir vraiment cru. Ainsi retrouverons-nous sur scène bon nombre d’artistes expérimentaux comme les punks Norvégiens de Ich Bin N!ntendo, la composition free jazzcore hollandaise des Cactus Truck ou bien encore le duo électrique en provenance d’Ecosse Smoke Jaguar. Bref, une véritable touche d’audace qui fait plaisir à voir.

✏ Julie Fiol

Du 07 au 17/05 à Marseille (13) www.gmem.org

✏ Simon Vannereau

Du 07 au 10/05 à La Station, au Volume, au Salon et à l’Espace Magnan – Nice (06) www.projetcluster.org


18

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

leS oGreS De BarBaCK

GruPo CoMPaY SeGunDo

Nous avons cette tendance à fêter les décennies avec plus de ferveur que les autres années. Les 20 ans des Ogres de Barback seront l’occasion de rappeler ce qui les a guidé jusque-là. Ambassadeur du patrimoine musical français, les Ogres de Barback sont un quatuor familial. Véritables porteurs d’un métissage des genres, cette date sera l’occasion d’accentuer la visibilité de ces quatre musiciens. Loin d’être les conservateurs d’une lignée musicale, les Ogres de Barback se renouvellent sans cesse. Ils transmettent au public un univers musical en perpétuel mouvement. Juste avec les instruments, les talents de Fred, Sam, Alice et Mathilde sont pluriels. Véritables hommes orchestres, chaque membre manie plusieurs instruments avec brio. Avec plus de deux mille concerts, ils ont fait de la scène un terrain de jeux. Terrain dans lequel ils joueront les morceaux de leur huitième album. Un dernier album réaliste, engagé qui s’accompagne de collaborations prestigieuses.

Plusieurs salles de concert dans la région prêtent leur scène à Grupo Compay Segundo afin de faire revivre “La légende de Chan Chan”. Ce nouveau spectacle, inspiré par le légendaire musicien Compay Segundo et sa chanson mythique «Chan Chan» régalera les fans du son cubain et enivrera ceux qui découvriront pour la première fois l’univers festif et touchant de Compay. Après la disparition de ce charmant monsieur qu’on a pu mieux connaître grâce à l’album «Buena Vista Social Club» et le documentaire du même nom, c’est son fils, le contrebassiste Salvador Repilado, qui prend la direction de l’orchestre. C’est la naissance de «Grupo Compay Segundo». Constitué d’une dizaine de musiciens, tous issus de «Buena Vista Social Club», le grupo poursuit l’oeuvre du maître et assure des spectacles hauts en couleurs et en émotions. Place au son cubain et ses rythmes chauds et dansants!

✏ Kevin Caro

Le 07/05 à la Salle Polyvalente de La Boiserie – Mazan (84), le 08/05 à l’Espace Culturel André Malraux – Six Fours (83), le 03/07 dans le cadre du festival Les Nuits de Trets – Trets (13). www.lesogres.com

✏ Lyuba Sofronieva

Le 07/05 au B Spot – Nice (06), le 08/05 au Théâtre Le Rouge Gorge – Avignon (84), le 15/05 au Rockstore – Montpellier (34) et le 22/05 au Silo – Marseille (13) www.compaysegundo.eu


Photo : Susan R. Duke

JaZZ in arleS

L’année 2014 se met à l’heure du jazz à Arles, avec son festival devenu incontournable. Né à la Nouvelle Orléans aux Etats-Unis au début du XXème siècle, le jazz devient roi à Arles. Cette 19ème édition est l’illustration de l’intérêt du public pour ce genre musical métissé. Pour cette occasion, de nombreux rendezvous pour le jeune public seront à l’honneur, comme les apéro-concerts. Diverses rencontres musicales seront organisées, mêlant artistes reconnus, jeunes talents et amateurs de Jazz. C’est le duo Michel Butor, Marc Copland qui ouvrira le bal des festivités le 12 mai prochain. Le 17 ce sera au tour du duo Wood, groupe scénique talentueux aux résonances improbables. Dans la même journée, Airelle Besson et Nelson Veras viendront irradier les foules avec une fluidité musicale, très expressive. Les jours qui suivent verront les prestations de groupes incontournables du jazz comme Thrill Box, Loving Suite pour Birdy So, Trios ou encore des duos de renom à l’image du duo Louis Sclavis et René Bottlang en passant par la complicité de Sylvie Courvoisier et Mark Feldman.

✏ Kevin Caro

Du 12 au 24/05 à la chapelle du Méjan Arles(13) www.lemejan.com


20

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

COULEURS URBAINES Du 28/05 au 08/06 à la Seyne sur Mer et Chateauvallon (83) Créé en 2009 avec la volonté de faire naître un grand évènement musical fédérateur, convivial et ouvert sur le monde, Couleurs Urbaines se réinvente chaque année. Une programmation éclectique et pluridisciplinaire, allant de la musique à l’art plastique en passant par le cinéma. Réel phénomène transversal placé dans un cadre somptueux, Couleurs Urbaines inaugure la saison des festivals azuréens. L’évènement sera basé sur deux sites en plein air, permettant d’inviter plus de 10 000 personnes pour une fête rythmée. Une légitimité qui n’est plus à faire, comme en témoigne les grands noms présents cette année. Cette sixième édition accueillera le DJ français Arnaud Rebotini pour un mélange de pop et d’électro. Puis le 6 juin ce sera à

l’artiste Grand Corps Malade, artisan de la popularisation du slam dans l’hexagone de se produire sur la scène. Le lendemain place au reggae roots de l’africain Tiken Jah Fakoly. Lui succède dans la même journée, le prodige Naâman empruntant son style du hip hop et du raggamuffi n. Le 8 juin place à la diversité avec la chanteuse folk Ayo, suivie par le duo Winston McAnuff & Fixi ambassadeur de la rencontre entre la soul et le reggae. Pour clôturer le festival, le public pourra se divertir avec le groove d’Anthony Joseph & The Spasm band. Véritable engagement urbain, le festival s’inscrit dans une dynamique multiculturelle d’expressions et de couleurs musicales variées. ✏ Kevin Caro www.festival-couleursurbaines.com


STereo CirKuS

JaCKY TerraSSon Trio

Après de nombreuses années de travail, les trois associations nîmoises Appel d’Air, le Collectif Le Basse Cour et Kourt’Echel sont heureuses de vous présenter la première édition du festival Stereo Cirkus. Cet événement se déroulera autour des musiques actuelles et des arts du cirque. Au programme, des activités spécialement organisées pour les enfants sur le thème du cirque, la présentation de nombreuses compagnies comme Cie Bibendum, Zombie Circus Show ou Tony Clifton Circus et des concerts de divers talents de la scène actuelle Washington Dead Cats, The Muddy Sounds, The Excitement, etc. Le festival proposera également des afters pour danser jusqu’au bout de la nuit avec DJ Clemix qui sera suivi de DJ Flx. Un événement éclectique qui se produira sous le signe de la bonne humeur. Le Stereo Cirkus et son ambiance chaleureuse et conviviale vous attendent. A ne rater sous aucun prétexte !

On s’attend à une soirée «Piano master» avec comme tête d’affiche l’extraordinaire pianiste Jacky Terrasson. Il improvise à la Thelonious Monk, il joue les tempos rapides à la Bud Powell, il s’inspire des plus grands et collabore avec des artistes tels que Dee Dee Bridgewater, Dianne Reeves, Ry Cooder, Jimmy Scott, Minino Garay et Stephane Belmondo. Sa musique aux rythmes et aux thèmes variés, sa capacité remarquable de passer de fortissimo à pianissimo, ses compositions fraîches et énergiques font de lui un pianiste incontournable dont la créativité débordante sonne sur une quinzaine d’albums, la plupart signés chez le prestigieux label Blue Note. Actuellement en tournée entre Londres, Paris, Rome, Tokyo, La Réunion, New York et Sao Paolo, Jacky Terrasson réjouira le public niçois lors d’un seul mais certainement inoubliable concert. Et pour notre plus grand bonheur c’est sous la forme reine de la musique de jazz qu’il se produira: le trio.

✏ Julie Fiol

Du 14 au 18/05 à La Bastide – Nîmes (30) www.stereocirkus.fr

✏ Lyuba Sofronieva

Le 16/05 à la Salle Grappelli/Cedac de Cimiez – Nice (06) www.jackyterrasson.com


22

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

BronKenSTein ConneCTion

YeS

Bronkenstein est la connexion entre deux musiciens suédois et deux musiciens niçois qui en 2008 ont essayé de jouer ensemble et cela a remarquablement bien marché. Bronkenstein est la fusion entre un orgue, une guitare, un saxophone et une batterie dont le jeu est captivant et enivrant. Bronkenstein est un quartet de jazz dont les sonorités blues et funk donnent naissance à «Bronkomania» et «Bronken Groove» : leurs deux albums. Bronkenstein Connection est, finalement, une bande qui crée des ambiances diverses aux mélodies tantôt lentes et sensuelles, tantôt cool, à la légère, toujours captivantes et entraînantes. Les quatre musiciens mettront ces remarquables ambiances au club niçois «B Spot» dans l’espace de deux soirées. Le jazz qui groove et le blues qui bouge seront donc à l’honneur. C’est parti pour deux concerts exceptionnels à ne pas rater !

Yes est un groupe mythique du rock progressif et l’une des pierres angulaires du style « progressif symphonique ». La formation a traversé presque cinq décennies et son existence a été tumultueuse, marquée par de multiples changements de musiciens. Si la majeure partie de son parcours musical fut marquée par le rock progressif, elle n’en a pas moins été également en 1980 un des fers de lance du style «  pop rock fm » en réalisant le tube planétaire « Owner of a Lonely Heart ». Mais en ce printemps 2014, dans cette nouvelle tournée, Yes revient à ses fondamentaux et nous propose trois albums cultes de sa discographie : « The Yes Album » (1971), « Close to the Edge » (1972) et « Going for the One » (1977) qui seront joués dans leur intégralité. L’occasion est trop belle de retrouver des titres incontournables comme «  Yours is No Disgrace  », «  I’ve Seen All Good People  », « Starship Trooper » ou « Close to the Edge ». Une soirée inoubliable en perspective.

✏ Lyuba Sofronieva

Les 16 et 17/05 au B Spot – Nice (06) www.bronkenstein.com

✏ Raymond Sérini

Le 16/05 à l’Opéra Garnier - Monaco (98) www.yesworld.com


Nouvelle Vague - mai 2014

la nuiT rouGe

Pour cette huitième édition, La Nuit Rouge affiche une programmation d’envergure, clairement techno/house. Que ce soit sur la musique endiablée de Ben Klock, sur le rythme minimaliste de Loco Dice ou encore sur les beats fracassants de Margaret Dygas, aucun doute que les amateurs de musiques électroniques trouveront leur compte au Dock des Suds dans la nuit du samedi 17 mai, et de 20h jusqu’à 8h du matin. En plus des pointures internationales et des dignes représentants de la culture underground berlinoise programmés, la soirée - répartie en trois scènes - permettra de faire découvrir au public des jeunes talents régionaux comme le DJ originaire de Nîmes Nicolas Cuer, le Marseillais David Prap ou encore Arthur Roussel de Montpellier. Aucune excuse n’est donc acceptée pour rater cette nuit qui s’annonce encore une fois mémorable. Et cette fois, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avait pas prévenus !

✏ Sarah Barbier

Le 17/05 au Dock des Suds – Marseille(13) www.facebook.com/La.Nuit.Rouge.Festival

CONCERTS À VENIR

23


24

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

FeSTiVal araBeSQueS

ZaZ

Arabesques … Toute la complexité et la finesse de la culture arabe peuvent se résumer en un seul mot. L’association Uni’sons nous invite à la découvrir à travers un voyage musical et spirituel, puisque le soufisme, quête d’apaisement, sera à l’honneur cette année. Expositions et projections cinématographiques, tables rondes, spectacles pour enfants, contes et altiers de calligraphie permettront d’approfondir ce tour d’horizon des cultures de la Méditerranée, depuis le Liban jusqu’à l’Espagne, de l’Egypte à la France. Une semaine pour s’enivrer avec les derviches tourneurs de damas, rêver avec la compagnie des Mille Et Une Nuits, se laisser charmer par la voix de la sublime Oum, danser sur les rythmes de l’Orchestre National de Barbès, débattre des voyages et des migrations, déambuler dans les rues au son d’Ahltwat Dar Dmana, se perdre dans la médina du Domaine d’O, goûter aux mezze et même faire une excursion à dos de dromadaire… tout cela sans quitter Montpellier !

De son vrai nom Isabelle Geffroy, la chanteuse Zaz est apparue au grand jour en 2010 grâce à son premier album éponyme et plus particulièrement à sa chanson « Je veux ». Originaire de Tours, dans le centre de la France, Zaz a toujours vécu pour la musique. Véritable boulimique du chant et de la scène, c’est depuis ses 5 ans et son entrée au conservatoire que l’artiste a pris le micro, pour ne jamais le lâcher. Reconnaissable entre toutes grâce à une voix unique, à la fois rauque et aiguë, accompagnée par ce ton cassé qui est en fait sa signature, cette dernière est depuis maintenant 4 ans un véritable phénomène. Avec plus de deux millions de disques vendus de part le monde pour son premier album, un demi-million pour le second, une tournée à l’international l’année dernière s’avérant être une véritable réussite et encore aujourd’hui sur les routes de France, Zaz n’a pas encore dit son dernier mot.

✏ Marianne Larcheron

Du 19 au 25 /05 au Domaine d’O – Montpellier (34) www.festivalarabesques.fr

✏ Simon Vannereau

Le 22/05 à l’Azur Arena – Antibes (06), le 13/06 au festival Ardèche Aluna Festival à Ruoms (07) et le 14/06 au Théâtre De La Mer - Sete (34) www.zazofficial.com


Nouvelle Vague - mai 2014

CaTS on TreeS

Cats on Trees c’est le phénomène du moment ! On les entend partout et ils seront de tous les festivals cet été ! Groupe de pop, originaire de Toulouse, depuis 2007, Nina et Yohan distillent leur musique et nous enchante avec leur « Sirens Call  », depuis maintenant plusieurs mois sur les ondes de toutes les radios. Visuellement

CONCERTS À VENIR

25

et mélodiquement épuré, le style de Cats on Trees est composé d’un piano, d’une batterie et de la douce voix de Nina. A l’écoute de leur album, il s’agit là de pop bien léchée aux arrangements lyriques et pleins de douceur. Parfois plus léger sur des titres comme « Too Much » ou « Full Color », le duo n’est pas sans rappeler le style musical de Cœur de Pirate, ou encore des Beatles à une certaine époque, de la bonne pop mélodique anglaise ! Si vous voulez passer une soirée en amoureux, pleine de tendresse et de rêveries alors n’hésitez plus une seule seconde et allez les voir sur scène. A moins que le duo, vous surprennent complètement et face un virage à 180° sur scène !

✏ Julie Konan

Le 24/05 à L’usine - Istres (13) et le 17/07 au Crazy Week !!! - Nice (06) www.catsontrees.com


26

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

CROSSOVER Le 28/05 à la Villa Arson, les 06 et 07/06 aux Abattoirs, le 08/06 à l’Hi Beach, les 09 et 16/06 au Théâtre de Verdure et le 10/06 à l’Opéra – Nice (06) Concerts, projections, ateliers créatifs, etc. Voici un avant-goût de ce que réserve la programmation du Crossover cette année. Une cinquième édition qui prône le métissage culturel dans le SudEst de la France. Partie intégrante de la scène niçoise, le festival rayonne par ces têtes d’affiches et des places fortes qu’elles occupent. De la Villa Arson au Parc du Château, le Crossover investit des lieux cultes avec la détermination de mettre en lumière la ville azuréenne. Le festival est une réunion d’artistes internationaux comme le témoigne la présence de Skream, Jeff Mills, Jimmy Edgar, The Magician. Mais c’est également

l’occasion de faire briller des artistes régionaux comme Alpes et Monophonic Interzone. Pour finir en beauté, le collectif Fauve va s’emparer du théâtre de Verdure. Génie d’un nouveau genre, simple phénomène pour certains, le groupe a partagé les critiques durant les derniers mois. Ils jouissent d’une visibilité sans pareil dans le paysage de la musique française, ce sera la possibilité de les rencontrer. ✏ Kevin Caro www.festival-crossover.com


Nouvelle Vague - mai 2014

Huun Huur Tu

Quatre musiciens qui sont capables d’interpréter les sons de l’univers à l’aide de quelques instruments traditionnels et un remarquable chant diphonique, ça ne se rate pas! La musique de Huun Huur Tu (ou «Propulseur de soleil») est

CONCERTS À VENIR

27

inspirée par la beauté de la nature, celle de la région Touva, située entre la Sibérie et la Mongolie. A son écoute, on ressent immédiatement une paix intérieure, l’esprit voyageur, survolant des montagnes, des lacs et des steppes, imaginant des paysages splendides et inédits. C’est la magie que les Huun Huur Tu créent en utilisant la technique vocale «khoomei» (ou chant de gorge) leur permettant d’imiter les sons ambiants et en s’accompagnant d’instruments traditionnels touvains qu’on peut rarement entendre. On s’attend à un concert de musique traditionnelle d’une rare beauté lors duquel les notions de temps et d’espace n’existeront pas. La magie des chants chamaniques opérera et nous plongera dans une transe extatique et inoubliable.

✏ Lyuba Sofronieva

Le 24/05 à la Salle Grappelli - Nice (06) www.huunhuurtu.com


28

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

luBeron JaZZ FeSTiVal

B-SiDe FeSTiVal

« Issu de la peine et du courage d’un peuple épris de liberté, le jazz garde aujourd’hui toute sa force en se renouvelant en permanence dans des formes musicales variées et innovantes. » résume Katherine Couzinet, présidente de l’association Luberon Jazz. Le Luberon Jazz Festival regroupe plus de 30 artistes pendant une semaine, qui apporteront un souffle nouveau à Gargas mais aussi à Apt ! Entre grands noms du jazz et découvertes incontournables, le festival propose pour sa 24e édition des concerts aux styles différents où chacun pourra trouver son plaisir  ! Seront regroupés sur quelques jours  : Michel Portal, Louis Sclavis, Daniel Mille, Michel Reis, Louis Winsberg, Fanny Lasfargues, Rafaelle Rinaudo, Céline Bonacina, Simon Goubert, Sophia Domancich, Benjamin Flament, Clément Janinet, Paul Rogers pour n’en citer que quelques-uns. Une belle programmation qui rappelle l’idée première du Luberon Jazz Festival  : le désir d’être le reflet de cette musique fraternelle dont notre monde actuel a tant besoin. Défi relevé avec succès !

Créé par l’association Inthegarage, le festival B-Side est de retour cette année encore pour sa septième édition. Arrivé sur la scène musicale marseillaise en 2006, ce dernier s’efforce depuis de proposer au public phocéen concerts et évènements placés à la fois sous la bannière pop/rock, mais aussi électro et expérimentale. Ainsi, pour cette nouvelle édition les choses n’ont pas été faites à moitié. En tout c’est sur une durée de six jours, ou plutôt six nuits, que le festival va délivrer toute son ampleur. Qu’ils soient français, anglais, américains, canadiens voir même chiliens, les artistes venus de tous horizons auront en tout cas fort à faire le temps de ce festival. La programmation se voulant pointue et spécialisée, on pourra retrouver le temps de ces réjouissances le groupe expérimental londonien The Oscillation, les Parisiens psychédéliques de Forever Pavot ou encore les rockeurs surfeurs de The Growlers. De quoi remplir quelques-unes de vos nuits sudistes.

✏ Sarah Lonegro

Du 27/05 au 01/06 à Gargas et Apt (84) www.Luberonjazz.net

✏ Simon Vannereau

Du 28/05 au 11/06 au Molotov, à la Machine à coudre, au Grim – Marseille (13) www.inthegarage.org


Nouvelle Vague - mai 2014

KellY lee eVanS

Après une apparition au Nice Jazz Festival cet été et une autre au Monaco Jazz Festival cet automne, la chanteuse canadienne revient au printemps sur la Côte d’Azur pour un unique concert à Nice. C’est dans l’espace feutré et intimiste de la Salle Grappelli que Kelly Lee Evans

CONCERTS À VENIR

29

chantera son jazz teinté de hip-hop et de soul. Et, contrairement à ses sessions pendant les festivals, la salle du CEDAC de Cimiez dédiée au jazz se prêtera parfaitement à mettre en valeur son talent. Le public pourra ainsi pleinement en profiter grâce à une proximité rare pour une salle de concert. Deux albums lui ont en effet suffi à assoir une réputation dans le monde du jazz, notamment grâce à de sublimes réarrangements de morceaux hip-hop : « Lose Yourself » d’Eminem, «  Désolé  » de Sexion d’Assaut ou encore «  Alors On Danse  » de Stromae. Mais c’est surtout grâce à sa voix suave unique que la belle Canadienne marque les esprits. Cette voix considérée comme une des plus belles de se génération.

✏ Matthieu Leger

Le 28/05 à la Salle Grappelli – Nice (06) www.kellyleeevans.com


30

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

THiS iS noT a loVe SonG

ProG’SuD

Pour la deuxième année consécutive à Nîmes, Paloma s’associe avec l’association Come on People, pour le festival This Is Not A Love Song. Du jeudi 29 au samedi 31 Mai 2014, dans divers lieux de la ville, les musiques indépendantes seront à l’honneur et feront vibrer Nîmes : pop, rock, hip hop et musiques électroniques, avec une sélection d’artistes de qualité comme RY X, Cat Power, The Brian Jonestown Massacre ou encore The Fall. Une programmation hétéroclite avec des artistes confirmés, mais aussi avec des nouveaux talents de la scène actuelle à découvrir absolument. Cette année, le festival proposera une programmation gratuite pour les événements en journée de 13h à 18h, (dès 18h l’accès sera réservé aux personnes munis d’un billet de spectacle) et accueillera une troisième scène en plein air au sein d’un jardin éphémère, en plus de la scène du club et de la grande salle de Paloma. Un évènement ludique, audacieux, idéal pour découvrir des artistes atypiques. A ne pas manquer !

Le festival de rock progressif Prog’Sud fête cette année ses quinze années d’existence. Il se déroule tout près de Marseille et propose un panel très large de styles de musiques progressives. Un grand nombre de formations talentueuses seront sur scène durant les trois soirs du festival avec entre autres les Marseillais d’Eclat, l’un des groupes cultes de la scène française et une musique jazz-prog envoûtante, les Français de Lazuli et leur prog-ethno rock ensorcelant, les Italiens de Il tempio delle clessidre et leur rock progressif tout à la fois vintage et moderne. Une soirée de clôture très impressionnante est prévue avec les Allemands de RPWL et un final très spécial appelé « Vox in progress » avec trois chanteurs cultes du rock progressifs italien des années soixante dix : Bernardo Lanzetti (ex P.F.M), Lino Vairetti de Osanna et Aldo Tagliapietra (Ex Le Orme), accompagnés par l’Alex Carpani Band.Vous pourrez constater ainsi que le rock progressif est toujours bien vivant.

✏ Julie Konan

Du 29 au 31/05 à Paloma - Nîmes (30). www.thisisnotalovesong.fr

✏ Raymond Sérini

Du 29 au 31/05, au Jas’Rod - Les Pennes Mirabeau (13) www.progsudfestival.fr


32

CONCERTS À VENIR

Nouvelle Vague - mai 2014

roCK FeST

PHoCÉa roCKS

Cette année, l’association niçoise « 1 Max de Bruit  » et la ville de Nice s’associent pour un festival 100% rock ! Le Rock Fest, qui aura lieu le vendredi 30 mai et le Samedi 31 mai , au théâtre de Verdure, à Nice. 11 groupes de rock, venant de la région, joueront en faveur de deux associations  : Meghanora et Tous avec Hugo. L’ensemble des bénéfices de ce festival sera intégralement reversé au profit de ces deux associations qui soutiennent la cause des enfants atteints du cancer. Un bel évènement organisé par des personnes bénévoles, qui soutiennent une cause juste, celle des enfants malades, avec des représentations de rock, pour le plaisir de tous, dans une ambiance festive et conviviale. A découvrir, de nombreux groupes talentueux qui feront leur apparition sur scène durant ces deux incroyables soirées: Supremacy, Low Budget Men, Snowhite, Furious Mind, Men On The Hill ou encore Rapid Fire. Un festival de partage à ne pas louper, 100% Rock, 100% talent, 100% générosité !

✏ Julie Konan

Mis en place il y a un an maintenant afin de permettre à la scène rock marseillaise de pouvoir s’épanouir, le festival Phocéa Rocks repart cette année encore pour une seconde édition. Sur la centaine de groupes que compte la ville, dix ont donc été sélectionnés pour venir secouer cette soirée placée sous le signe de l’énergie et du partage. Qu’ils soient groupes de métal, de punk, de blues, d’indé et j’en passe, tous ont en tout cas la particularité d’être à l’image de leur ville, hyperactifs, en état d’urgence et sincères. On retrouvera donc à l’affiche de cette soirée des groupes comme le duo expérimental Postcoïtum, le trio folk/rock The H.O.S.T, les French Revolution et leurs accents blues et bien d’autres. L’Espace Julien (temple marseillais des musiques actuelles) est en prime la terre d’accueil de ce festival. Sont donc mis à la disposition des artistes et du public les deux scènes que comporte le lieu, à savoir l’Espace Julien bien entendu, mais aussi le Café Julien. Une véritable bouffée d’oxygène en ce début de printemps.

Les 30 et 31/05 au Théâtre de Verdure – Nice (06). www.facebook.com/1maxdebruit

Le 31/05 à l’Espace Julien – Marseille (13) www.phocearocks.com

✏ Simon Vannereau


Spécial festivals - Été 2014 Un numéro exceptionnel!

20 000 exemplaires 500 points de diffusion dans le 06, 83 et 13 Sortie le 21 juin 2014

Pour communiquer dans ce numéro spécial, votre contact 06 03 44 11 31 communication@nouvelle-vague.com


34

AGENDA CONCERTS

Nouvelle Vague - mai 2014

Mai 2014 01 DOMINIC MILLER B Spot - Nice (06) 21:30 01 Strie-Dent : BINAIRE / JUBILÉ / LA FAMILEA MIRANDA / MORKOBOT / ALICE VALLONIA L’Embobineuse - Marseille (13) 21:00 01 BLACKGUST / DIVIDED MIND La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:00 01 THE BLUES AGAINST YOUTH / THE SNAKE EATER / MARKUZ The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 01 NEIL CONTI AND THE LAZY SUDAZE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 02 THE RATPACK IS BACK B Spot - Nice (06) 02 WESER NARKOTEK / HARRY POTAR / FRANKY R METIK MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 02 Strie-Dent : PORD / 25 / FEROMIL / QUASIVIRI / LES MAL DES ARDENTS L’Embobineuse - Marseille (13) 21:00 02 MASSILIA SKA CITY / MISTER BOOGALOO / ALEX6 Le Poste à Galène - Marseille (13) 23:00 02 DATSIK / ALESIA / GETTER / NICOLAS CUER / THUNDER / JONGUESS VS ALEX F... La Villa Rouge - Montpellier (34) 02 LES SOLS CIRES La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 02 HIRAX / BONDED BY BLOOD / NUCLEAR / METHEDRAS Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 02 PRISMA CIRCUS The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 03 THE RATPACK IS BACK B Spot - Nice (06) 03 BRAIN DAMAGE MEETS VIBRONICS / MAYD HUBB MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 03 IRAKA / ANGER IN THE REWARD SYSTEM / MALAKWA L’Escale - Aubagne (13) 21:00 03 HAYCE LEMSI Espace Julien - Marseille (13) 03 BENOÎT PAILLARD TRIO Roll’Studio - Marseille (13) 19:30 03 VAGINA TOWN / BIRDS ARE ALIVE / NITWITS La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:00 03 MALAKWA Escale St Michel - Aubagne (13) 21:00 03 TERROR / DEEZ NUTS / NASTY / BROKEN TEETH / DOMINATION La Cordonnerie - Romans (26) 19:00 03 AZILIS La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 03 ROMAN ELECTRIC BAND The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 03 MOUSSU TE LEI JOVENTS Polyvalente - Néoules (83) 21:00 04 KEITH KOUNA Le Sonambule - Gignac (34) 18:30 05 TERROR / DEEZ NUTS / NASTY / BROKEN TEETH Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 06 THOMAS DE POURQUERY & SUPERSONIC Théâtre du Gymnase - Marseille (13) 20:30 06 INDOCTRINATE / FILTHY CHARITY / STANDHARD La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:00 06 MIOSSEC Théâtre des Salins - Martigues (13) 20:30 06 QUINTESCENCE OF VERSATILITY The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 07 GROUPO COMPAY SECUNDO B Spot - Nice (06) 21:30 07 Festival de M.A.I : DUSTBREEDERS / LA MORTE YOUNG / VOMIR La Station - Nice (06) 21:00 07 WHITE MYSTERY / SAPIN La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:00


Nouvelle Vague - mai 2014

AGENDA CONCERTS

35

07 Jazz In Arles : WOOD Médiathèque - Arles (13) 16:30 07 RADIOACTIVE MAN / LUKE’S ANGER / AUDICTIVE / SUE ELLEN TRIBE L’Embobineuse - Marseille (13) 07 PATRICK BRUEL Le Dôme - Marseille (13) 20:00 07 RADIOACTIVE MAN / LUKE’S ANGER / AUDICTIVE L’Embobineuse - Marseille (13) 07 GUILLAUME BARRABAND Théâtre et Chansons - Aix en Provence (13) 20:30 07 SHIFT La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 07 THE WISE DUDE’S REVOLVER The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 07 BLACK UHURU Le Vox - La Valette du Var (83) 20:00 07 IGOR GEHENOT TRIO AJMI - Avignon (84) 20:30 07 PHILIP CATHERINE SOLO Théâtre des Doms - Avignon (84) 20:30 07 PLAZA FRANCIA Opéra Garnier - Monaco (98) 20:30 07 MARJORIE MARTINEZ QUARTET Médiathèque de Monaco - Monaco (98) 19:00 08 Festival de M.A.I : GAËL NAVARD Le Salon - Nice (06) 18:30 08 13TH HOLE / HUSH HUSH La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:00 08 O GALOP Dock des Suds - Marseille (13) 19:00 08 NEIL CONTI AND THE LAZY SUDAZE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 08 MAGNETIX / MAMBO The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 08 LES OGRES DE BARBACK Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 20:30 09 Festival de M.A.I : SMOKE JAGUAR / KABBALE BUKKAKE / JOACHIM MONTESSUIS / GAËL ANGELIS / CACTUS TRUCK / ICH BIN N!NTENDO Le Volume - Nice (06) 21:00 09 THE NIGGLES / ON CLOUD NINE /SHARKSOUND L’Endroit - Antibes (06) 21:00 09 PETER HOOK & THE LIGHT Espace Julien - Marseille (13) 20:30 09 Z’EV & THE NOISER / BRAME L’Embobineuse - Marseille (13) 09 KABBALAH Espace Bargemon - Marseille (13) 09 REAN LUCE Théâtre Le Rhone - Bourg Les Valence (26)


36

AGENDA CONCERTS

Nouvelle Vague - mai 2014

09 YANISS ODUA / KENYON / PAUL MORGAN & THE MESSENGERS / KABBA MASSA GANA L’Escale - Aubagne (13) 21:00 09 HABANIKO La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 10 Festival de M.A.I : UTKU TAVIL / CLARA DE ASIS / JEAN-FRANÇOIS LAPORTE Espace Magnan - Nice (06) 20:00 10 KMISOL / ON NINE CLOUD / THE SHIFTED Staccato - Nice (06) 21:00 10 Z MARCAS 5TET Roll’Studio - Marseille (13) 19:30 10 Buzz Booster : LA STORM / GERRY MADANI / KAD’KRIZZ / MADMAX / PHASES CACHEES / KSIR MAKOZA L’Affranchi - Marseille (13) 20:30 10 CHOCOLATE JESUS / LOS FRALIBOS L’Escale - Aubagne (13) 21:00 10 TEMPLE OF BAAL / RITUALIZATION / NECROCULT / ZÖLDIER NOÏZ Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 10 TATIANA SAUVAGE / BOREAL WOOD CREP des Lices - Toulon (83) 20:30 10 LOUIS BERTIGNAC Espace Léo Ferré - Monaco (98) 20:30 13 LO’JO / BABEL MADAM BUECH Théâtre du Briançonnais - Briançon (05) 20:30 13 USTAD SHUJAAT KHAN & NIHAR MEHTA Médiathèque de Mouans Sartoux - Mouans Sartoux (06) 20:30 13 VINCENT NICLO Pasino - Aix en Provence (13) 20:30 13 CARLA BRUNI Le Silo - Marseille (13) 20:00 13 MARTIAL SOLAL Grand Théâtre de Pro- Vence - Aix en Provence (13) 20:30 14 SOUND OF MARS / OHMODRON L’Embobineuse - Marseille (13) 14 LA MAISON TELLIER / IAROSS Victoire 2 - Montpellier (34) 14 TERRE NEUVE COLLECTIVE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 15 CLARIKA Espace Culturel Altitude 500 - Grasse (06) 15 LA MAISON TELLIER Le Poste à Galène - Marseille (13) 20:30 15 ROBERTO GATTO PERFECTRIO Le Cri du Port - Marseille (13) 21:00 15 ZACHARY CALE / HEART OF WOLVES The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 15 DATA MONKEYS Salle Félix Martin - St Raphaël (83) 20:30 16 JACKY TERRASSON TRIO Salle Grappelli CEDAC de Cimiez - Nice (06) 20:30 16 STYLE TRIP / LESSXMORE / DEMEURE D’ORIGINE L’Endroit - Antibes (06) 21:00 16 BRONKENSTEIN CONNECTION B Spot - Nice (06) 16 AGNES JAOUI Opéra de Marseille - Marseille (13) 16 SCHENGEN UNLIIMITED Dan Racing - Marseille (13) 21:30 16 AKUA NARU / SALEEH Dock des Suds - Marseille (13) 19:00 16 FRANCK NICOLAS & JAZZ KA PHILOSOPHY / MARIO CANONGE & MITAN TRIO Cité de la Musique - Marseille (13) 20:30 16 CHRISTOPHE Palatinu - Ajaccio (20) 16 REVEREND BEAT-MAN / LAS FURIAS / COWBONES / CANNIBAL MOSQUITOS Mistral Palace - Valence (26) 20:30 16 Festival Musique & voix du monde : BAB ASSALAM / MASCARIMIRI La Cordonnerie - Romans (26) 20:30 16 Stéréo Cirkus : ZOMBIE CIRCUS SHOW / WASHINGTON DEAD CATS / THE MUDDY SOUNDS La Bastide - Nîmes (30) 21:00


16 JSP La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 16 MODERN TIMES QUARTET The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 16 DATA MONKEYS Espace Félix-Martin - Saint-Raphaël (83) 20:30 16 BABA ZULA Omega Live - Toulon (83) 21:00 16 BERTRAND BELIN Auditorium Jean Moulin - Le Thor (84) 20:30 16 YES Opéra Garnier - Monaco (98) 17 MAYCAD Café du peuple - Veynes (05) 21:00 17 I MUVRINI Azur Arena - Antibes (06) 20:30 17 GRIEFJOY / FRÀNÇOIS & THE ATLAS MOUNTAIN Théâtre Lino Ventura - Nice (06) 20:30 17 TRILOK GURTU QUARTET / RISHAB PRASANNA & DAVY SUR Salle Grappelli CEDAC de Cimiez - Nice (06) 20:30 17 STYLE TRIP / PRO EVOLUTION ROCKER Staccato - Nice (06) 21:00 17 BRONKENSTEIN CONNECTION B Spot - Nice (06) 17 BABX / JULIEN LEFEVRE La Meson - Marseille (13) 19:30 17 NUMERO 6 Dan Racing - Marseille (13) 21:30 17 MUDDY’S STREET MOTOWN BLUES Roll’Studio - Marseille (13) 19:30 17 LOCO DICE / ART DEPARTMENT / PACO OSUNA / MARGARET DYGAS / ROBERT DIETZ CITIZEN KAIN / BEN KLOCK / RODHAD / PFIRTER / DASHA RUSH Dock des Suds - Marseille (13) 20:00 17 KABBALAH Gardanne (13) 17 Jazz In Arles : AIRELLE BESSON & NELSON VERAS Chapelle du Méjan - Arles (13) 18:30 17 SONNY TROUPE QUARTET / MASSILIA KA Cité de la Musique - Marseille (13) 20:30 17 SWEATSHOP / WOODY BUD Salle des Fêtes - Venelles (13) 21:00 17 DAVID KUSZUOWSKI TRIO Jazz Club - La Ciotat (13) 21:00 17 BLACK UHURU L’Usine - Istres (13) 17 Festival Musique & voix du monde : DORSAF HAMDANI & DANIEL MILLE / ANAKRONIC ELECTRO ORKESTRA La Cordonnerie - Romans (26) 20:30


38

AGENDA CONCERTS

Nouvelle Vague - mai 2014

17 Stéréo Cirkus : THE EXCITEMENTS / SCARECROW / DJ CLEMIX / DJ FLX La Bastide - Nîmes (30) 22:00 17 DELUXE / CHINESE MAN Zenith du Sud - Montpellier (34) 17 BEKAR ET LES IMPOSTEURS La Chapelle Gely - Montpellier (34) 17 SKELETON BAND Le Sonambule - Gignac (34) 17 DETOXED / ERADIKAL INSANE / SYMBIO The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 17 FRED CHAPELLIER Théâtre Galli - Sanary-sur-Mer (83) 20:30 17 SYL JOHNSON Château Vallon - Ollioules (83) 20:30 17 BIG DADDY WILSON Espace Félix-Martin - Saint-Raphaël (83) 20:30 17 KLONE / 7 WEEKS / INDUST. Omega Live - Toulon (83) 21:00 18 GIÉDRÉ B Spot - Nice (06) 21:00 18 KEEN’V Le Dôme - Marseille (13) 19:00 18 Festival Musique & voix du monde : TOCCATRAM La Cordonnerie - Romans (26) 17:00 18 Stéréo Cirkus : L’AVANT BRAS La Bastide - Nîmes (30) 17:00 18 THE DATSUNS / HIGHWAY / VOX Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 19 FUJAKO FEAT. BLACK SATURN / TZII / DRlVNG_STN L’Embobineuse - Marseille (13) 20 KELLY JOE PHELPS / DAVID ZINCKE B Spot - Nice (06) 20 VINCENT PEIRANI TRIO Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 20 EMMANUEL MOIRE Pasino - Aix en Provence (13) 20:00 20 THE COUP Le Poste à Galène - Marseille (13) 21:00 20 PRIMA DONNA / LONELY DOGS Mistral Palace - Valence (26) 20:30 20 RADIO MOSCOW / SHAKAAL / JONI Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 20 THE COSMONAUTS / SONIC ANGELS The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 21 Jazz In Arles : LOVING SUITE POUR BIRDY SO Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 21 BOB LOG III / THE SNAKE EATER / LE DOCTEUR FLAMINGO Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 21 MAUDITE TARAF La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 21 DJ DEPOSE / MOOSON / SIJA The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 22 ZAZ Azur Arena - Antibes (06) 20:00 22 MACHA GHARIBIAN QUARTET Le Cri du Port - Marseille (13) 21:00 22 GRUPO COMPAY SEGUNDO Le Silo - Marseille (13) 20:30 22 ELEPHANZ Le Poste à Galène - Marseille (13) 21:00 22 Jazz In Arles : SYLVIE COURVOISIER & MARK FELDMAN Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 22 JOHNNY WINTER L’Usine - Istres (13) 22 PATRICK RONDAT / FABRIKS JAV Mistral Palace - Valence (26) 20:30 22 CHAOS SYNOPSIS / M.I.L.F / DAMAS / HERESY Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 22 NEIL CONTI AND THE LAZY SUDAZE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 22 PAPER BOAT SAILORS / JOSÉFA / REPLAY The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 22 CECILE MC LORIN SALVANT Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 20:30 23 BASTA PAÏ PAÏ L’Ogival - Ristolas (05) 21:00 23 BILLY HART ALLSTAR QUARTET Salle Grappelli CEDAC de Cimiez - Nice (06) 20:30 23 KAMISOL / BLOODY MARILYN / OPEN WOUND L’Endroit - Antibes (06) 21:00 23 YANN CLEARY L’Escale - Aubagne (13) 21:00 23 Jazz In Arles : CARLA BLEY TRIO Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30


23 MICHÈLE BERNARD / MYRIAM KASTNER La Cordonnerie - Romans (26) 20:30 23 CONJUNTO JAELO La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 23 LUCIEN LA MOVAIZ GRAINE / LA GRANDE ZAZA The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 24 LES TÊTES DE LINETTES / WINDOWS SHOP FOR LOVE Espace Babylone - Briançon (05) 20:30 24 HUUN JUUR TU Salle Grappelli CEDAC de Cimiez - Nice (06) 20:30 24 SHARKSOUND / H9 / 20 CENT DREAM Staccato - Nice (06) 21:00 24 CASI Dan Racing - Marseille (13) 21:30 24 FERRAN SAVALL L’Eolienne - Marseille (13) 20:30 24 NOMAD / SOUND PROJECT MJC Prévert - Aix en Provence (13) 20:30 24 MISA ET LE FANGA Arthemuse - Marseille (13) 24 JERÔME LEROY 5TET Roll’Studio - Marseille (13) 19:30 24 Jazz In Arles : LOUIS CLAVIS & RENÉ BOTTLANG Chapelle du Méjan - Arles (13) 20:30 24 NOSFELL Le Poste à Galène - Marseille (13) 20:30 24 ETSAUT / DÉSIRS CHRONIQUES Cité de la Musique - Marseille (13) 20:30 24 CATS ON TREES L’Usine - Istres (13) 24 DIE! DIE! DIE! / MY GREAT BLUE CADILLAC / THE MISTY MOUNTAINS Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 24 SLOW JOE & THE GINGER ACCIDENT Le Sonambule - Gignac (34) 20:30 24 LOS CANALLAS La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 26 BIRDS IN ROW / RAVIN The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 27 EMMANUEL MOIRE La Palestre - Le Cannet (06) 20:30 27 GUITAR’S COMANCHES Le Cri du Port - Marseille (13) 21:00 27 OLÉ FILLES ! Cité de la Musique - Marseille (13) 19:00 27 THE UNDERTONES / LES VIRGANAUTES Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 27 BOIS VERT The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 27 Luberon Jazz Festival : BLUE OUT Salle Polyvalente - Gargas (84) 19:00 28 KELLYLEE EVANS Salle Grappelli CEDAC de Cimiez - Nice (06) 20:30 28 Crossover : THE MAGICIAN / MUNK / RENO / INCONITO Villa Arson - Nice (06) 28 B-Side : THE OSCILLATION / FOREVER PAVOT Le GRIM - Marseille (13) 20:00 28 UNDER THE SUN The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 28 Luberon Jazz Festival : DANIEL MILLE SOLO Chapelle des Carmes - Apt (84) 19:00 29 Prog’Sud : FRED SCHNEIDER / ECLAT / ODESSA Jas’Rod - Les Pennes Mirabeau (13) 29 This Is Not A Love Song : THE BRIAN JONESTOWN MASSACRE / SLOWDIVE / THE FALL / LEE RANALDO & THE DUST / THE JON SPENCER BLUES EXPLOSION / THE CAMBODIAN SPACE PROJECT / RY X / MAN OR ASTRO-MAN? / SUUNS / MOODOID / SOUTHERN Paloma - Nîmes (30) 18:30 29 NEIL CONTI AND THE LAZY SUDAZE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 29 MUHADIB The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 29 Luberon Jazz Festival : ARAÏK BARTIKIAN Chapelle N.D de la Garde St-Michel - Apt (84) 18:00 29 Luberon Jazz Festival : SAXITUDE Place de la Mairie - Apt (84) 19:00


40

AGENDA CONCERTS

Nouvelle Vague - mai 2014

29 Luberon Jazz Festival : MICHEL REIS SOLO / AFRICAN JAZZ ROOTS Salle Municipale - Apt (84) 20:30 30 Rock Fest : SUPREMACY / WARM / THE LOW BUDGET MEN / SATISFACTION / BARIZONE COMEDIA ORCHESTRA Théâtre de Verdure - Nice (06) 18:00 30 TAL La Palestre - Le Cannet (06) 20:30 30 UULZALGA Médiathèque Noailles - Cannes (06) 18:30 30 CRISPY NAILS / 20 CENT DREAM L’Endroit - Antibes (06) 21:00 30 LA SOURIS DEGLINGUEE Le Poste à Galène - Marseille (13) 21:00 30 B-Side : FÖLLAKZOLD / BADSTAR / DELACAVE La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:30 30 Prog’Sud : IL TEMPIO DELLE CLESSIDRE / THE WRONG OBJECT / LAZULI Jas’Rod - Les Pennes Mirabeau (13) 30 BEN L’ONCLE SOUL L’Usine - Istres (13) 30 This Is Not A Love Song : WOODEN SHJIPS / COURTNEY BARNETT / SUPERCHUNK / CAT POWER / NEUTRAL MILK HOTEL / MIDLAKE / EARL SWEATSHIRT / RODRIGO AMARANTE / THE BLACK LIPS / DANIEL AVERY / TY SEGALL / FINDLAY / JUNGLE / HAR MAR SUPERSTAR / MERIDIAN BROTHERS Paloma - Nîmes (30) 18:30 30 ALL FOR NOTHING / INDUST / ALL DOGMAS WE HATE Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 30 ERIC FREGET The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 30 Luberon Jazz Festival : LOUIS WINSBERG TRIO Salle Municipale - Apt (84) 20:30 30 Luberon Jazz Festival : SAXITUDE Place de la Mairie - Apt (84) 19:00 30 Luberon Jazz Festival : PAUL ROGERS SOLO Chapelle N.D de la Garde St-Michel - Apt (84) 18:00 31 Rock Fest : SNOWWHITE / FURIOUS MIND / MEN ON THE HILL / RAPID FIRE / LES GRANDES GUEULES / NOON XOXO Théâtre de Verdure - Nice (06) 17:00 31 THE CHILLERS Médiathèque Noailles - Cannes (06) 18:00 31 TOMMY Le Poste à Galène - Marseille (13) 20:30 31 CHROME / PROPAGANDA L’Embobineuse - Marseille (13) 31 DUO KOTO FLÛTE Roll’Studio - Marseille (13) 19:30 31 Phocea Rocks : DAGOBA / QUETZAL SNAKES / SUNSICK / KILLBOY POWERHEAD / THE H.O.S.T / SPLASH MACADAM / REVOLVER KLUB / THE FRENCH REVOLUTION / POSTCOITUM / TOMY & THE COUGARS Espace Julien - Marseille (13) 20:00 31 Prog’Sud : RTD / RPWL / ALEX CARPANI BAND & BERNARDO LANZETTI & ALDO TAGLIAPIETRA & LINO VAIRETTI Jas’Rod - Les Pennes Mirabeau (13) 31 This Is Not A Love Song : THE GLITCH MOB / SKY FERREIRA / WHOMADEWHO / ASTRONAUTALIS / HOLY GHOST ! / ACID ARAB / ROCKY / GOLDEN TEACHER / FATIMA AL QADIRI / HAROLD MARTINEZ / MOFO ELECTRONIQ PARTY PLAN Paloma - Nîmes (30) 18:30 31 SEED JA La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 31 KÖRGULL THE EXTERMINATOR / CULT OF THE HORNS / HÉRÉSIARQUE Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 31 ARIAN OSSEBY-NSILULU The Black Sheep - Montpellier (34) 21:00 31 Couleurs Urbaines : ARNAUD REBOTINI / JOHAN HORSES Barathym - Toulon (83) 31 Luberon Jazz Festival : LAURE DONNAT QUARTET Quartier St-Michel - Apt (84) 15:00 31 Luberon Jazz Festival : FIVE 38 / LOUIS SCLAVIS & MICHEL PORTAL DUO Salle Municipale - Apt (84) 20:30 31 ROBBIE WILLIAMS Sporting Monte-Carlo - Monaco (98) 20:30


Juin 2014 01 QUEENS OF THE STONE AGE Zenith du Sud - Montpellier (34) 19:00 01 Luberon Jazz Festival : CELINE BONACINA TRIO Salle Municipale - Apt (84) 15:00 01 Luberon Jazz Festival : BENJAMIN FLAMENT & CLEMENT JANINET DUO Eglise - Gargas (84) 17:00 03 B-Side : THE GROWLERS / OH! TIGER MOUNTAIN La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:00 03 ELECTRIC EEL SHOCK / JONI Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 04 B-Side : DICHESS SAYS / THE OCTOPUS PROJECT La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:00 04 PISTOL PACKIN’ MAMA La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 05 VIGON BAMY JAY Pasino - Aix en Provence (13) 05 OAI STAR Nomad Café - Marseille (13) 20:30 05 B-Side : CHEVEU / THE FEELING OF LOVE Le Molotov - Marseille (13) 21:00 05 NEIL CONTI AND THE LAZY SUDAZE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 06 BLUES POWER BAND Médiathèque Noailles - Cannes (06) 18:30 06 Crossover : JEFF MILLS / DISCODEINE / MOTOR CITY DRUM ENSEMBLE / JIMMY EDGAR / DASHA RUSH / MALCOLM / MONOPHONIC INTERZONE / ONLIGHT / THE OLD BOYS Chantier 109 - Nice (06) 06 TÉTÉ / CALIGAGAN ACOUSTIC B Spot - Nice (06) 06 NAÏAS Nomad Café - Marseille (13) 20:30 06 BERNARD LAVILLIERS Le Silo - Marseille (13) 20:30 06 PABLO HELD TRIO Le Cri du Port - Marseille (13) 21:00 06 RÉMO GARY Théâtre et Chansons - Aix en Provence (13) 20:30 06 LA YEMA & LATIN JAZZ La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 06 Couleurs Urbaines : GRAND CORPS MALADE Châteauvallon - Oullioules (83) 06 Lilenzik : DAWA UPENDO / WOODY BUD / 69 Parc Gautier - Isle (84) 18:00 06 AYO Espace Léo Ferré - Monaco (98) 20:30 07 CHLOÉ BIRDS L’Ogival - Ristolas (05) 21:00 07 Crossover : GILLES PETERSON / SKREAM / BORIS BREJCHA / JESSE ROSE / JOAKIM / GUNSTON / NICOLAS COLLONGE / MELMAC / AFRONYMOUS Chantier 109 - Nice (06) 07 Zic Aulnes : MER2CREW / PSY4DE LA RIME / MASH PUPPIT & JOHN-E BOY / NASSER Etang des Aulnes - Saint-Martin de Crau (13) 07 CROWBAR / FLAYED / SEKT La Cordonnerie - Romans (26) 20:30 07 STREET SWING ORCHESTRA La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 07 Couleurs Urbaines : TIKEN JAH FAKOLY / NAÂMAN Esplanade Marine - La Seyne sur Mer (83) 07 Joutes Musicales de Printemps : I FRATELLI TARZANELLI & ALINÉA 4 Fort Gibron - Correns (83) 15:00 07 BERNARD LAVILLIERS Zenith Omega - Toulon (83) 20:30 07 Joutes Musicales de Printemps : DIDIER LALOY ET TUUR FLORIZOONE Eglise de Correns - Correns (83) 15:30


42

AGENDA CONCERTS

Nouvelle Vague - mai 2014

07 Joutes Musicales de Printemps : WARSAW VILLAGE BAND / DU BARTÀS / BAMBOO ORCHESTRA Théâtre de Verdure - Correns (83) 20:00 07 Lilenzik : LAENA LAKE / HIJAK GANG / MONOPHONIC INTERZONE Parc Gautier - Isle (84) 18:00 08 Crossover : SOULIST / FRED BERTHET / SWAP / BENJAMIN GRINDA Parc du Château - Nice (06) 08 Crossover : N’TO / HUSBADNS / NICOLAS MASSEYEFF / ALPES Hi Beach - Nice (06) 08 Zic Aulnes : DAVID WALTERS / FEFE / CASCADEUR / MAYCAD / AS ANIMALS Etang des Aulnes - Saint-Martin de Crau (13) 08 WILD KARMA Secret Place - St Jean de Védas (34) 08 Couleurs Urbaines : AYO / WINSTON MC ANUFF & FIXI / ANTHONY JOSEPH Esplanade Marine - La Seyne sur Mer (83) 08 CROWBAR / OIL CARTER Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 08 Joutes Musicales de Printemps : SELAMNESH & BADUME’S AZMARI BAND / JUAN CARMONA & PTIT MOH Théâtre de Verdure - Correns (83) 20:00 09 Crossover : MODERAT / PFADFINDEREI / JAMES MURPHY / AÏM N & JOHNSONS DE CHRISTENSEN Théâtre de Verdure - Nice (06) 10 Crossover : BRANDT BRAUER FRICK / JAMES HOLDEN Opéra de Nice - Nice (06) 10 ARCHITECTS MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 10 THE LOST FINGERS Le Poste à Galène - Marseille (13) 11 The Bay Festival : STEREOCLIP / PARRA FOR CUVA / MOME / SWEELY / STAVROZ Hôtel Le Méridien - Nice (06) 11 B-Side : NIGHT BEATS / AL LOVER / LA SECTE DU FUTUR La Machine à Coudre - Marseille (13) 21:30 11 LA GRANDE ZAZA La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 12 The Bay Festival : KLANGKARUSSELL / BONDAX / STEREOCLIP / MOME / STAVROZ Théâtre de Verdure - Nice (06) 12 LOUIS CHEDID Pasino - Aix en Provence (13) 20:30 12 NEIL CONTI AND THE LAZY SUDAZE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 12 LARA FABIAN Théâtre Galli - Sanary-sur-Mer (83) 20:30 13 Déantibulations : CIAO BASTA Ecole Paul Arène - Antibes (06) 20:30 13 SENTINHELL / METRAL / PRO EVOLUTION ROCKER L’Endroit - Antibes (06) 21:00 13 OCTOPUSSIS La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 13 ALEXANDRE KINN L’Usine de la Redonne - Flayosc (83) 21:00 14 The Bay Festival : KAYTRANADA / WORAKLS / JAN BLOWQVIST / PARRA FOR CUVA / NICONÉ & SASCHA BRAEMER / VIKEN ARMAN Florida Beach - Nice (06) 14 BLOODY MARYLIN / SENTINHELL / ON CLOUD NINE Staccato - Nice (06) 21:00 14 MAYCAD MJC Picaud - Cannes (06) 20:30 14 CLAIRE LUZI & CRISTIANO NASCIMENTO L’Eolienne - Marseille (13) 20:30 14 HUNDRED SEVENTY SPLIT Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 16 Crossover : FAUVE Théâtre de Verdure - Nice (06) 16 BRUTAL TRUTH / MORGUE / GRANDIZER Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 17 THE FLAMIN’ GROOVIES / LES GRIGRIS Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 18 GUILMBAL La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 18 Festival de Thau : ROBIN MCKELLE & THE FLYTONES / TROMBONE SHORTY & ORLEANS AVENUE Le port - Mèze (34) 19:30


Nouvelle Vague - mai 2014

AGENDA CONCERTS

43

18 MELANIE DE BIASIO Espace Culturel André Malraux - Six-Fours-Les-Plages (83) 20:30 19 NEIL CONTI AND THE LAZY SUDAZE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 19 SIDEBURN / MUMMY’S GONE Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 19 SEPULTURA Le Vox - La Valette du Var (83) 19:30 20 Believe In Marseille : MGMT / LE MAÎTRE / LA FEMME KUROMA Esplanade du J4 - Marseille (13) 16:00 20 CONJUNTO JALEO La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 20 GRAND CORPS MALADE Château Vallon - Ollioules (83) 22:00 21 Believe In Marseille : JEFF MILLS / MOODYMANN / BEN UFO / MATHEW JONSON Esplanade du J4 - Marseille (13) 16:00 21 HAYDEN / ANGRY SOMETIMES / UDDU / ATOMICS ROTORS / THE AMING La Pleine Lune - Montpellier (34) 17:00 22 FANFARRE WONDERBRASS Cornillon-Confoux (13) 11:30 23 JOE BONAMASSA Le Dôme - Marseille (13) 24 JOE BONAMASSA Palais Nikaia - Nice (06) 20:00 24 TAL Les Jardins de la Fontaine - Nîmes (30) 21:30 24 DJ JA La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 24 See You In The Pit : DOWNSET / FUCK FACTS / 8MORE8 Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 25 CA ME SOUL GRAV’ La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 25 See You In The Pit : WALLS OF JERICHO / CRUSHING CASPARS / BREED MACHINE Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 26 Sum Festival : DARKSIDE / ABSTRAXION Théâtre Silvain - Marseille (13) 19:00 26 NEIL CONTI AND THE LAZY SUDAZE La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 26 See You In The Pit : KYLESA / LASER/WULF / QUASAR Secret Place - St Jean de Védas (34) 20:00 27 CROWLING / MARE IMBRIUM / ALKOZAUR L’Endroit - Antibes (06) 21:00 27 Nuits Carrées : ISAYA / SAINT MICHEL / KADEBOSTANY / BALTHAZAR / JUKEBOX CHAMPIONS Amphithéâtre du Fort Carré - Antibes (06) 19:00 27 Sum Festival : CARL COX / CASSY / APOLLONIA / DAVIDE SQUILLACE / TANIA VULCANO / MARCO BAILEY / NASTIA / D’JULZ... Dock des Suds - Marseille (13) 21:00 27 CARL AND THE RHYTHM ALL STARS / MATT & THE PEABODY DUCKS / ROCKHOUSE TRIO Secret Place - St Jean de Védas (34) 21:00 27 NOLOX La Pleine Lune - Montpellier (34) 20:30 28 CROWLING / DARK INSIDES Staccato - Nice (06) 21:00 28 Nuits Carrées : SWEATSHOP / SUBMOTION ORCHESTRA / LORDS OF THE UNDERGROUND / DJ KENTARO Amphithéâtre du Fort Carré - Antibes (06) 19:00 28 Sum Festival : DAMIAN LAZARUS One Again Club - Marseille (13) 23:00 28 FREDERIC FRANCOIS Le Dôme - Marseille (13) 20:30 28 Festival de Nîmes : ZZ TOP Arènes de Nîmes - Nîmes (30) 20:00


44

ZOOM

Nouvelle Vague - mai 2014

PLAZA FRANCIA Groupe hybride mêlant à la fois tango argentin et pop rock débridée, le groupe Plaza Francia arrive désormais sur le devant de la scène. Composé d’Eduardo Makaroff (guitariste du groupe Gotan Project), de Christophe Muller (clavier du même groupe) et de la sulfureuse Catherine Ringer, les trois artistes ne sont désormais plus à présenter de part leurs carrières respectives. Après la sortie de leur premier album « A New Tango Song Book » le 7 avril dernier, il était donc temps de prendre contact avec ce nouveau phénomène musical français.

Pourquoi Catherine Ringer ? À la base Christophe et moi avions fait une sélection de chanteuses qui nous intéressaient pour ce projet d’album. Nous ne cherchions pas une chanteuse de tango mais vraiment une chanteuse proche du rock, de la pop et Catherine nous est donc parue parfaite pour ce rôle. C’est comme si l’on nous demandait pourquoi avoir choisi Lionel Messi pour jouer au foot avec nous (rires). Catherine est une très grande chanteuse rock et son choix était donc presque obligatoire. Mais il nous a fallu beaucoup de courage pour l’appeler (rires).

Que représente le tango pour vous ? Pour moi, personnellement, le tango représente beaucoup. Je suis né à Buenos Aires en Argentine et là-bas cette musique est vraiment partout. Au début, il n’était qu’une danse mais celui-ci s’est rependu très rapidement et il est désormais un phénomène culturel mondialement connu. Il n’a plus vraiment de frontières. Je suis très imprégné par cette musique, c’est une sorte de passion que j’ai pour elle car je suis né avec et je l’entends depuis toujours. Vous sentez-vous comme le renouveau du tango dans ce cas ? Le renouveau, non car ce mot est beaucoup trop fort et prétentieux. Dire de nous-mêmes que nous sommes telle ou telle chose n’est pas vraiment notre rôle. C’est plutôt les critiques que font le public ou les journalistes sur nos travaux qui peuvent nous qualifier. Mais il est vrai que nous avons l’ambition de créer quelque chose. C’est d’ailleurs pour cela que le nom de l’album est «  A New Tango Song Book ». Parce qu’il retrace certains standards du tango tout en les adaptant de manières différentes. Nous cherchons à

Photo : Renaud Corlouer

Comment vous est venue l’idée de former ce groupe entre vous (Eduardo et Christophe) et Catherine Ringer ? Christophe et moi-même avons travaillé ensemble sur la composition de plusieurs chansons car de nouvelles idées nous venaient. Or dans notre projet, seule une voix féminine pouvait s’accorder avec ce que nous recherchions. Nous avons donc pensé à Catherine et après l’avoir contacté et rencontré, celle-ci a accepté de travailler avec nous.


nous exprimer. Nous participons à l’évolution du tango certes, mais de là à dire que nous en sommes le renouveau, c’est peut être beaucoup. Du coup le groupe Gotan Project estil mis définitivement de côté avec ce nouveau projet ? Gotan Project est en sommeil. Le projet Plaza Francia est désormais en plein développement et il va donc falloir s’investir et travailler en conséquence sur ce dernier. Nous sommes des artistes, nous cherchons à créer de nouvelles choses et du coup nous nous sommes autorisés une sorte de pause en ce qui concerne notre groupe à moi et Christophe. Avec Gotan Project, nous avions permis le rapprochement entre tango et musiques électroniques, aujourd’hui avec Plaza Francia notre but est vraiment de lier pop/rock et tango. Mais Gotan n’est absolument pas mort.

Comment est l’accueil du public après la sortie très récente de cet album ? Nous sommes très contents de l‘accueil que nous fait actuellement le public. Nous avons déjà fait quelques concerts et pour le moment toutes les critiques que nous avons eues sont bonnes. Nous espérons surtout que cela dure et que Plaza Francia continue, mais on ne peut jamais être sûr de ça. Tant que le public suivra il n’y aura pas de souci je pense. ✏ Simon Vannereau Le 07/05 à l’Opéra Garnier – Monaco (98), le 24/07 à la place du Grand Jardin - Vence (06) et le 05/08 au Théâtre de la Mer – Sète (34) www.plazafrancia.tv


46

ZOOM

Nouvelle Vague - mai 2014

ELEPHANZ

C’est le temps d’un café que nous rencontrons John et Maxime Verleysen d’Elephanz, compositeurs et interprètes du fameux titre « Time For A Change ». Ces derniers proposent une pop légère aux mélodies ultra-efficaces, qui rappelle immanquablement les Kinks, les Pixies et même Bowie. Pour la sortie de leur premier album, les leaders d’Elephanz nous font honneur. Rencontre avec l’un des groupes nantais les plus british du moment. Pourquoi avoir appelé votre groupe « Elephanz » ? John : Ça sonnait pas mal, le truc c’est que nous venions de créer une page Myspace… Max : De toute façon, tu peux leur faire de la pub, c’est mort ! (rires) John  : Vrai  ! Nous avons donc buté sur le nom du groupe puis en deux minutes, nous nous sommes décidés et visuellement, ça marchait bien. Ça faisait une petite référence à Gus Van Sant et son film « Elephant » en plus de ça. Max : Un nom qui n’a rien avoir avec le chemin parcouru et avec un bienheureux Z ! Au début, vous souhaitiez faire seulement de la musique sur internet, n’estce pas ? Max : Et nous avons échoué ! (rires) John  : En fait, nous avions d’autres choses en tête à l’époque et nous ne prenions pas trop notre groupe au sérieux. C’était la période aussi où la musique explosait sur internet et où nous nous imaginions rester bien planqués chez nous à simplement partager nos sons à tout le monde depuis un ordinateur. Mais tu n’échappes pas à la scène ! Travailler avec son frère, ça apporte une certaine symbiose au sein du groupe ou

c’est plus conflictuel à la Oasis ? Max : Si nous n’étions pas frères, nous ne nous entendrions pas aussi bien. Et si nous ne nous entendrions pas aussi bien, nous n’aurions pas fait ce groupe  ! Donc c’est clair qu’à l’origine, il y a une compréhension, un pardon, il n’y a pas d’égo. Nous avons la même sensibilité parce que nous nous sommes forgés ensemble à écouter les mêmes choses depuis petits et c’est très utile pour composer parce que tu n’as pas peur de proposer quelque chose d’idiot, ça reste ton frère. Du coup, vous composez que tous les deux pour Elephanz ou les autres membres du groupe participent ? John  : C’est un plaisir que nous nous réservons, nous le gardons jalousement parce que le groupe est basé sur nous deux et ça restera toujours comme ça je pense. Nous ne nous sentons pas à l’aise dans la création avec les gens même avec nos amis. Quand tu composes, tu as besoin d’être comme dans un cocon. C’est comme quand tu joues au échec et que quelqu’un te regarde, tu ne sais plus jouer. Et bien pour nous, si tu fais rentrer quelqu’un d’extérieur à Maxime et moi, dans notre phase de création, on bloque.


Max : Ça s’appelle d’ailleurs la proprioception ! Quand tu es en présence de quelqu’un, tu vas automatiquement avoir une pensée de son avis en plus de ta pensée de création, ce que tu n’as pas quand tu es tout seul. Donc deux frères, c’est parfait, on arrive à être transparents. Nous avons remarqué qu’il n’y avait qu’une chanson en français dans cet album. Max  : C’est un incident, c’était spontané. Elle a été composée comme une autre sauf qu’ici le sens des paroles nous est arrivé directement sans passer par une traduction. D’ailleurs c’est comme pour «  Time For A Change  » sauf que c’est en anglais (rires). Mais ça nous est venu directement ! D’habitude pour les paroles, on se pose à la terrasse d’un café, et on fait de la poésie sous contrainte parce qu’il faut respecter la

mélodie et la sonorité. Autant pour « Time For A Change » et « Je n’ai jamais », le mot d’ordre a été spontanéité. Vous avez des projets à venir ? John  : Nous allons ressortir l’album le 28 avril  ! Une nouvelle édition «  Deluxe  » avec quatre nouveaux titres et nous allons aussi tourner partout en France. Nous avons fait beaucoup de studio, beaucoup de chansons et nous allons maintenant nous reposer sur scène (rires). ✏ Sarah Lonegro Le 22/05 au Poste à Galène – Marseille (13) et le 23/05 au Passagers du Zinc – Avignon (84). www.elephanz.com


48

ZOOM

Nouvelle Vague - mai 2014

LOUIS BERTIGNAC

Parler de Louis Bertignac c’est un peu comme évoquer une sorte d’espèce en voie d’extinction. Une espèce aillant marqué son temps à grand coup de riffs de guitares et de solos ravageurs, une espèce intemporelle, à l’image d’un Keith Richard ou d’un Jimmy Page au look ravageur et au talent incontesté. Une espèce qui n’existe plus ou presque de nos jours, mais qui continue tout de même à faire parler d’elle après 40 ans de carrière. Rencontre avec une légende du rock hexagonale. J’ai vu que vous étiez actuellement en studio pour votre nouvel album, est-ce que ce retour à la création vous fait du bien après 3 ans d’attente ? Oui c’est très agréable, l’album à vraiment «  la gueule  » que je voulais, il est à la fois rock et mélodieux et je suis très content de la tournure que prend ce dernier en effet. Comment se passe la création en studio  ? Vous faites tout vous-même ou c’est un partage d’idées qui permet la construction de ce dernier ? Je travaille tout seul, je fais les maquettes et quand tout me convient je propose à la troupe qui me suit. Du coup pour cet album je suis parti à Miami enregistrer avec le batteur et le bassiste de mes rêves. On a enregistré en 4 jours, c’était presque trop facile (rires) et une fois tout le travail accompli là-bas je suis retourné en France pour retravailler le tout. Qui sont ces deux musiciens ? Le bassiste s’appelle Leland Sklar, je le connais depuis tout petit, c’est un peu le bassiste de mon enfance et jouer avec lui était un peu comme un rêve. Le batteur quant à lui s’appelle Chad Cromwell, c’est sur internet

que je l’ai entendu pour la première fois et j’ai trouvé son jeu extra. Je lui ai donc proposé de travailler sur mon nouvel album et il a accepté. On s’est éclaté pendant 4 jours à Miami, c’était une expérience géniale. Qu’attendez-vous de ce nouvel album ? Et le public quant à lui doit-il s’attendre à quelques surprises ? L’album n’est rien d’autre que du Bertignac, le public me connait et il ne sera donc pas énormément surpris, mais il y a quand même 19 nouveaux titres qui partent un peu dans tous les sens. Il me plait beaucoup en tout cas et c’est déjà une bonne chose en fait car je ne pense pas qu’il décevra mon public. « Grizzly » votre dernier album est sorti depuis 3 ans maintenant et ce dernier a depuis été salué par la critique et par le public, quelle vision avez-vous sur cet album désormais ? J’en suis très fier. Cet album a été fait très vite, c’est presque un album live en fait. Tout a été goupillé rapidement et j’avais besoin de sortir un album comme celui-ci, un peu brut et bestial, car d’habitude je suis quelqu’un de très appliqué sur mes travaux. Sur « Grizzly »,


Comment est votre rapport avec le public ? Car j’imagine que vous avez beaucoup de jeunes qui vous suivent, mais il doit aussi y avoir beaucoup de gens plus âgés qui sont avec vous depuis l’époque Téléphone ? Il y a de tout. Parents, enfants, il y a même des gens qui sont plus vieux que moi (rires). Mais ça fait longtemps que j’imagine avoir une bande de potes en face de moi lors de mes concerts. Ils peuvent s’exprimer, me demander des chansons, c’est une sorte de grande famille. Je n’ai plus le stress de mes débuts. J’essaie de rester naturel sur scène, je fais comme si j’étais chez moi,

sauf que la scène est plus excitante que ma vie de tous les jours (rires) Y a-t-il des artistes d’aujourd’hui qui vous influence ? Il n’y en a pas beaucoup à vrai dire. Je suis définitivement resté accro aux années soixante-dix, mais il y a tout de même des groupes que je trouve intéressant. Par exemple les Blackberry Smoke, un groupe de rock originaire d’Atlanta, m’ont beaucoup surpris avec leur premier album et je l’ai longtemps écouté en boucle. ✏ Simon Vannereau Le 10/05 à l’Espace Léo Ferré – Monaco (98), le 19/07 au Parc de Drouille – Manosque (04) www.bertignac.com

Photo : Quentin Curtat

je me suis lâché et il ressemble plus à ce que je fais sur scène. Le nouvel album, lui, est plus chiadé, c’est un véritable album studio.


50

ZOOM

Nouvelle Vague - mai 2014

RENAN LUCE

Renan Luce est l’un des artistes phares de la scène musicale française. Auteurcompositeur-interprète ses talents charment les Français depuis la sortie de son premier album « Repenti ». L’arrivée de son dernier album « D’une tonne à un tout petit poids » est le résultat d’un travail de longue date, inspiré par sa vie personnelle et ses voyages. Impatient de retrouver son public, il nous a reçus avant le début de sa tournée.

Votre album sort dans quelques jours quelles sont vos attentes ? Mes attentes sont déjà remplies. Je souhaite que lorsque les gens écouteront mon dernier album, ils aient un portrait de ma personne une vision réaliste de ce que je suis, de ce que j’aime. Toutes les émotions qui m’ont traversé depuis ces trois dernières années. J’espère que le public comprendra qui je suis, cet album est un échange. J’attends avec impatience de faire une jolie tournée. Pourquoi avoir choisi «  D’une tonne à un tout petit poids  » pour titrer votre album ? C’est un titre tiré de la musique « Les Secrets chuchotés » qui se trouve à la fin de l’album, qui parle de la confidence. C’est comme un fardeau que l’on partage pour se sentir plus léger. Pour moi, l’album est une confidence, ce titre est donc une bonne métaphore pour l’illustrer. En deux, trois ans, j’ai passé du temps à rêver de cet album. Je voulais mettre toutes les émotions, mes sentiments, les rencontres et les moments de ma vie. C’était un regroupement de beaucoup de choses que j’avais envie de mettre sur un seul disque. Mettre tout cela dans une petite

pochette en plastique c’est assez étrange en fin de compte. Votre album est très humain, rationnel, c’est ce qui caractérise Renan Luce ? Oui, il est tourné vers les gens. Quand j’écris, je me mets à la place de l’auditeur, j’essaie d’être au plus près de mes émotions, de ce que je veux faire ressentir en fin de compte. Que ce soit à travers une histoire ou quelque chose de plus abstrait. Il n’y a pas que des histoires terre à terre dans ce disque. Il y a aussi un peu plus de choses introspectives, c’est un mélange des deux. Effectivement, j’aime aussi laisser place à l’imaginaire, à l’inattendu, c’est quelque chose que j’aime bien. J’essaie de trouver des situations inattendues. Moi-même je me surprends parfois. C’est un peu de la rêverie. A l’écoute de votre album, on découvre une vraie continuité par rapport au précèdent pourquoi cela ? Je ne veux pas tout mettre de côté et faire différemment, j’ai toujours cette manière de travailler. Il me suffit d’un carnet et d’une guitare. Après la tonalité reste la même c’est vrai, c’est ce que j’aime. J’essaie de me


surprendre encore, de travailler le plus possible. C’est un album mélodique, plus large, certainement plus pop aussi. Vous avez travaillé avec Peter Von Poehl, comment raconteriez-vous cette rencontre ? Le plus simplement du monde. J’ai appris qu’il passait ces vacances d’été à côté de ma maison en Bretagne, là où j’ai mon studio. Nous avons passé quelques jours ensemble, nous nous sommes mis à faire de la musique ensemble. Nous avons vu que ça fonctionnait bien tous les deux. C’était un travail très rassurant de collaborer avec Peter Von Poehl. Des belles idées sont apparues, c’est ce que nous voulions dans le fond. Sur une semaine nous avons joué les morceaux les uns après les autres avec l’impression de capter un moment particulier. C’était une belle inspiration, très instinctive et chaleureuse.

Vous êtes partis sur les bords du Mississippi pendant la création de votre album. Que cela vous a-t-il apporté musicalement ? Je ne me suis pas mis à faire du blues à la suite de ce voyage (rires). Ce fut un voyage qui m’a fait du bien, histoire de changer d’air. J’étais dans une période de doutes. J’ai arrêté de me poser des questions. Quand nous voyons la musique pratiquée là-bas c’est quelque chose de très instinctif. Il n’y a pas de barrière entre l’esprit, le cœur, la musique. Quand je suis rentré, je me suis senti libre. Ma plume s’est mise à courir plus naturellement. ✏ Kevin Caro Le 09/05 au Théâtre le Rhone – Bourg Les Valence (26), le 11/06 au Festival Quand Je Pense à Fernande – Sète (34) www.renanluce.fr


52

ZOOM SUD-EST

Nouvelle Vague - mai 2014

CHINESE MAN

Comment vous sentez-vous à l’approche de cette tournée des dix ans ? Nous sommes super contents pour plusieurs raisons. Tout d’abord nous sommes contents de reprendre un nouveau projet. Et en plus, de faire un événement qui va être inédit et unique c’est-à-dire un spectacle avec toute l’équipe du label ou en tous cas, la plus grosse partie c’est-à-dire Deluxe, Taïwan MC, Chinese Man et tout cela pendant un mois pour fêter les dix ans du label donc nous sommes vraiment contents. Cela va vraiment être un show que l’on ne pourra voir qu’une fois donc on y met une énergie assez importante. Ça va être une très belle soirée. Comment la rencontre entre vous et Deluxe s’est déroulée  ? Comment est venue l’idée de collaborer ? Nous les avons découvert il y a quelques années. Deluxe jouaient dans les rues d’AixEn-Provence et c’est là que nous les avons remarqués. Nous avons sympathisé et avec Chinese nous avons choisi de bosser avec eux d’une manière un peu plus officielle et donc de produire des morceaux. Avec Deluxe, nous sentions qu’il y avait un gros potentiel et qu’ils étaient assez proches de nous dans ce qu’ils faisaient. Pendant presque deux ans nous avons été en développement avec eux sur la préparation de leur album et nous

sommes intervenus à la fois en conseillers artistiques, en développement mais aussi pour qu’il y ait une réflexion sur le projet et faire en sorte que ce projet leur colle le plus possible à la peau. Mais en tous cas la rencontre s’est vraiment faite par affinités musicales, humaines et c’est ce qui est très remarqué dans Chinese Man Records. Il n’y a que des personnes avec qui l’on est très proches humainement parlant. Projetez vous de nous faire découvrir de nouveaux talents ? Il y a des projets qui sont en trains de maturer doucement mais à chaque fois il s’agit de rencontres que l’on fait sur des nouveaux projets ou sur des tournées. Donc oui, il va y avoir des choses dans les années à venir mais je préfère ne pas dire exactement ce que l’on va faire. Il est vrai que pour le moment on se concentre vraiment sur la sortie de «  The Groove Sessions vol.3  », la tournée des dix ans avec Deluxe qui va pouvoir présenter son nouveau show, notre nouveau show également. Et puis à la fin du concert il y aura également un show commun avec seize personnes sur scène. Va-t-on retrouver des références aux albums précédents sur «  The Groove Sessions vol.3 » ?

Photo : Clémentine Crochet

Pour célébrer ses dix ans et la sortie de « The Groove Sessions vol.3 », Chinese Man Records prépare une tournée avec tous les artistes du label : Deluxe, Taiwan MC, et évidemment son groupe phare, Chinese Man.


Nous avons un peu repris l’esprit hip-hop où il y a ces mélanges et l’aspect très éclectique des samples. Par exemple, lorsque nous utilisons sur un sample brésilien cela oriente naturellement notre musique. Il y a un petit côté racines oui. Mais les Groove Sessions sont une compilation qui résume l’esprit du label. Il y aura beaucoup de titres de Chinese Man mais on va également trouver des morceaux de Deluxe, Le Yan, Taïwan MC, etc. Du coup c’est aussi une sorte de carte de visite du label Chinese Man Records. En fait si on regarde bien, il n’y a que sur les « Groove Sessions vol.1 » où nous apparaissons en tant que producteur de toute la compilation. Comment s’est passée la composition de cet album ?

Nous fonctionnons toujours en cherchant des sons lorsque nous sommes en production. Nous récupérons des vinyles, nous écoutons, il y a des mélanges qui se font entre les différents supports que l’on retrouve. Petit à petit nous essayons de travailler sur une production. L’idée du projet est de le produire d’une façon artisanale mais également d’une belle et grande façon à la Chinese Man. ✏ Julie Fiol Le 17/05 au Zénith Sud de Montpellier – Montpellier (34), le 10/07 au Pont du Gard (30). www.chinesemanrecords.com


54

ZOOM SUD-EST

Nouvelle Vague - mai 2014

GRIEFJOY

Anciennement Quadricolor, les quatre membres de Griefjoy ont depuis maintenant quelques mois frappé un grand coup dans la scène musicale française. Avec leur premier album « Gold » sotie le 23 septembre dernier et largement salué par la critique, les Griefjoy ont su s’imposer comme le groupe phare de la scène azuréenne. C’est avec Guillaume Ferran, chanteur du groupe, que j’ai rendez-vous aujourd’hui pour une interview exclusive.

Pensiez-vous que ce premier album serait le carton qu’il est aujourd’hui ? Et est-ce par rapport à ce projet d’album que vous avez décidé de changer de nom de groupe ? Non, nous n’aurions jamais imaginé que l’album puisse avoir un succès tel. A la base nous l’avons fait pour nous, nous avions même créé notre propre label pour le

produire. C’est vraiment après avoir été repérés par notre label Arista que tout a vraiment commencé pour nous. C’est donc une grande surprise et aussi un grand plaisir de voir comment la critique et le public ont reçu notre album dès sa sortie. Si nous avons changé de nom, c’est parce qu’avec cet album, mais aussi depuis un bon bout de temps avant déjà, notre son et notre image étaient en changement. Nous sentions le besoin de changer de nom afin de se créer une identité nouvelle. Aussi je pense que notre nouveau nom est pour beaucoup dans l’évolution du groupe. Vos influences au travers de l’album sont clairement électro/rock. Est-ce aussi vos principales influences au quotidien ou êtes-vous plutôt ouverts en ce qui concerne la musique en générale ? Nous avons toujours été ouverts musicalement parlant. Depuis toujours nous écoutons de tout. En grandissant nous écoutons de plus en plus de musique électronique, mais nous restons attachés à la pop, aux mélodies, guitares, etc. qui font le son pop/rock depuis toujours. D’ailleurs c’est de ce mélange des genres et de ce que nous écoutons qu’est apparu le son Griefjoy .

Photo : Jean-Baptiste Millot

Comment est né le groupe ? Et comment avez-vous réparti les rôles en ce qui concerne l’écriture et la création de ce premier album ? C’est au collège que nous nous sommes connus et par la même occasion que nous avons commencé à jouer ensemble au conservatoire de Nice. A l’époque nous avions monté ce groupe pour parler de ce que nous ressentions et de ce qui nous déplaisait. Nous avons continué par la suite et nous avons évolué. Pour ce qui est de la création de l’album, tout le monde y a mis du sien. Personnellement je suis plus un compositeur, j’arrive en studio avec quelques mélodies et ensuite tout le monde s’y met pour les retravailler. Pour ce qui est des textes nous travaillons avec un ami, Sylvain Autran. Il est lui aussi un membre à part entière du groupe et est très important pour nous.


On peut trouver dans votre « Gold Edition  » certaines reprises de vos morceaux faites par d’autres artistes comme  Breton ou The Shoes pour ne citer qu’eux. Que pensez-vous du résultat et êtes-vous contents de ce dernier ? Le fait de voir ses propres compos remixées par d’autres artistes est très important pour nous, ça prouve que le disque plait et qu’il est capable d’être repris par d’autres, de s’ouvrir à d’autres horizons. Nous sommes très contents du résultat dans son ensemble, tout particulièrement du remix d’Agoria sur « Feel » qui a su apporter une véritable touche personnelle et transformer la chanson. Que pensez-vous de la scène niçoise à l’heure actuelle ? Pour nous, elle est en pleine expansion. Il y a de plus en plus de groupes qui commen-

cent à faire parler d’eux. A Jam ou Hyphen Hyphen font par exemple partie de cette nouvelle scène niçoise qui commence à émerger. Et c’est plutôt bien parce qu’avec la tournée, nous nous sommes rendus compte que Nice à tout sauf une réputation musicale. Où vous voyez vous dans 10 ans ? Dans 10 ans ? Nous serons sûrement en train d’écrire notre 5eme album et nous aurons une date au stade de France (rire). Nous ne savons pas vraiment ce qui nous attend pour l’avenir mais nous préférons voir les choses en grand, rêver c’est ce qui permet d’avancer au quotidien. ✏ Simon Vannereau Le 17/05 au Theatre Lino Ventura – Nice (06) www.griefjoy.com


56

ZOOM SUD-EST

Nouvelle Vague - mai 2014

MEDIA MASSIVE Média Massive, basée à Fréjus, est une association visant à soutenir les groupes de composition provenant des alentours. Média Massive est un réel atout pour les jeunes talents souhaitant s’entraîner, se perfectionner et se faire connaître dans toute la région. La création C’est en 2004 que la structure est fondée. Bénéficiant du solide soutien des villes de Fréjus et de Saint-Raphaël, l’association est à la base créée pour servir de soutien aux groupes. Elle œuvre également dans la promotion des artistes émergents ou d’associations qui organisent des évènements comme ACDC ou Cool2Source. Ayant pour but principal de promouvoir les artistes locaux, l’organisation travaille également beaucoup sur internet en aidant à la création de sites web ou à la création de supports multimédias. Depuis bientôt trois ans, Média Massive a lancé son propre festival « Les découvertes sonores  ». Avec le lancement d’évènements comme celui-ci, l’équipe de travail s’est étoffée.

Les diverses actions de Média Massive La structure détecte les groupes talentueux de la région et leur permet de jouer dans la région. Elle leur offre également un accompagnement des plus complet car elle suit les groupes depuis les répétitions jusqu’à la production de maquettes ou d’albums et s’occupe également de la communication ainsi que de placer les groupes sur leur propre festival ou sur d’autres évènements dans la région. Le pôle d’activité principal de l’association est l’espace de répétition qui permet aux groupes de s’entraîner. Mais d’autres services sont à la disposition des jeunes talents tels que le coaching musical, vocal et instrumental, la promotion artistique, la diffusion, l’initiation aux multimédias, etc.


Sur son site internet, Média Massive a lancé récemment un concept d’émission diffusée sur YouTube. Le sujet principal du programme est la découverte de jeunes artistes avec des interviews et des concerts live.Pour le moment, « Ca reste entre nous » ne compte qu’une édition. En 2013, l’association a fait jouer plus de soixante groupes (essentiellement des groupes de composition) et a été partenaire de plus de trente évènements. Les projets de la structure pour l’avenir Les Découvertes Sonores est le festival créé par Média Massive qui permet la rencontre entre le public régional et les groupes musicaux locaux. La réussite de ce festival a permis à l’association de travailler en partenariat avec plusieurs villes et a également permis la création d’autres évènements comme Les Découvertes Sonores 2. Leur festival étant itinérant, leur souhait pour 2014 serait d’en faire quatre sur une année notamment à Fréjus, Saint Raphaël, Puget, etc. Dans le même temps, Média Massive a bénéficié d’une attribution de locaux de répétition basés sur Fréjus. Ces

locaux proposent le développement de musiques actuelles à la ville de Fréjus. Après de longs travaux dans cette salle, l’équipe a pu les mettre à disposition des jeunes artistes en 2013 pour qu’ils puissent venir s’y perfectionner, répéter et enregistrer leurs morceaux. Cet espace permet également à l’organisation de continuer à promouvoir des évènements de taille destinés à promouvoir la scène musicale sudiste. L’association travaille également en partenariat avec des collèges et des lycées. Elle y produit des ateliers de découverte musicale. Un projet cohérent avec l’idée principale de la structure puisque le fond pédagogique est un concept visible dans la politique de Média Massive. ✏ Julie Fiol www.media-massive.com


58

CHRONIQUES

Nouvelle Vague - mai 2014

ALBUM DU MOIS

WilKo JoHnSon & roGer DalTreY : Going back home (Chess Records/Universal) J J J J J

Prenez le mythique guitariste du Dr Feelgood, Wilko Johnson et le

célébrissime fantasque chanteur des Who, Roger Daltrey, laissez-les dans une pièce avec un bassiste et un batteur, ouvrez les micros, potars à fond et asseyez-vous. Vous avez ce tout récent «Going Back Home». Trentecinq trop courtes minutes de pur «pub rock» matinées de bon vieux rythm and blues à l’anglaise. Dix compos de Wilko, une reprise de Dylan, les claviers de Mick Talbot donne un peu de couleurs à certains titres. Certes Daltrey n’a plus les aigus de «I’m Free» mais il développe une énergie à 70 balais que bien des jeunes d’aujourd’hui n’osent espérer avoir un jour. Quant à Wilko, ses fameux accords bloqués joués sans médiator sont toujours aussi impressionnant d’efficacité. Juste jouissif.

✏ Jacques Lerognon

arTo linDSaY : Encyclopedia Of Arto (Ponderosa/Harmonia Mundi) J J J J J Figure emblématique de la scène alternative brésilienne, l’étonnant Arto Lindsay publie une compilation sous forme d’un double album intitulée « Encyclopedia Of Arto ». Cette dernière rassemble dans un premier volet une sélection de 12 titres composés entre 1996 et 2004, exprimant une touche subtile métissant sa folk de tropicalisme, de bossa nova, de pop-rock et d’électro. Le second CD est un live rugueux et expérimental enregistré en solo à Berlin en 2011 avec une guitare 12 cordes désaccordée. Avec cette Encyclopedia, Arto nous dévoile les deux facettes de son univers musical, l’une populaire et ancrée dans les traditions du Brésil, l’autre plus sombre et tourmentée, issue des influences de la scène No Wave new-yorkaise de la fin des années 70. ✏ Nicolas Hillali


Nouvelle Vague - mai 2014

GuSH : Mira (Alias Production) JJJJ J Les quatre musiciens de Gush sortent cette année leur deuxième album « Mira ». Formé en 2003, le groupe offre une pop ouvragée aux sonorités funk. Sur cet opus, les synthés prennent le pas sur les guitares et les amateurs de pop songs entêtantes seront comblés avec «  Mira  ». C’est avec des morceaux comme « Full Screen » ou « Dirty Attitude » que vous voyagerez directement sous le soleil californien grâce à ces mélodies pop entraînantes. Mais un bon album de pop qui se respecte doit forcément compter au moins un slow et Gush l’a bien compris. Laissez vous emporter par le sensible titre « Broke My Heart ». Entre electro, pop et synthé, la volonté du groupe de faire danser son public et de l’entraîner dans leur univers est belle et bien justifiée. ✏ Julie Fiol

CHRONIQUES

59

DionYSoS :Jack et la mécanique du coeur (Universal) J J J J J Comment faire du neuf avec du vieux ? Et bien prenez une magnifique histoire d’amour impossible entre comédie musicale et roman passionné et remettez-là au goût du jour via un film d’animation de Luc Besson. Je connaissais déjà le roman et le disque du même nom et j’avais adoré ! Ce disque est bien la bande-originale du film, pour ma part si pour certains il s’agit d’une découverte, et même si on retrouve avec plaisir pas mal de morceaux du disque d’origine paru en 2007, la nouvelle version s’est vu affubler de quelques morceaux inédits écrits pour le film. Au détriment de d’autres comme « Cunnilingus mon amour » qui a tout bonnement disparu sans doute pour ne pas choquer les enfants. L’œuvre d’origine se voulait plus adulte, le film d’animation et la nouvelle BO, sont plus softs. Bref, une jolie redécouverte mais définitivement je préfère le livre et la version d’origine du disque ! ✏ Céline Dehédin

THe BuTTSHaKerS : Night Shift (Youz Prod) J J J J J Deuxième album des Buttshakers, “Night Shift” est ce que l’on pourrait appeler un descendant direct de la musique américaine des années soixante-dix. Reprenant à son compte le rock, le funk et la soul de ces années explosives, l’album est véritablement remplit de cet esprit de liberté qui planait alors sur la musique. Mené par la voix soul et puissante de la chanteuse Ciara Thompson, on ose parfois fermer les yeux pour replonger avec plaisir à l’époque où James Brown était le prince de la soul et du funk. Cette dernière étant par ailleurs originaire de St Louis dans le Missouri, pas besoin de chercher bien loin pour trouver où celle-ci a puisé ses influences rythm’n blues. Une chose est sûre en tout cas, ces remueurs de popotins n’ont en tout cas pas fini de nous faire bouger le nôtre. ✏ Simon Vannereau


60

CHRONIQUES

Nouvelle Vague - mai 2014

BlanKaSS : Je me souviens de tout

eMilie SiMon : Mue (Universal)

(at home) J J J J J

JJJ JJ

Depuis « Les chevals  », le groupe Blankass n’avait pas trop fait parler de lui. En 2014, comme pour fêter les 14 ans du groupe, Blankass se paye le luxe de sortir un double best of réunissant la plupart de ses tubes comme « La croisée » ou « Fatiguée » et quelques inédits comme «  Panorama », « Grand » ou encore « Janvier ». Le disque possède également des nouvelles versions de certains titres « La couleur des blés », « Qui se souvient » et un duo magnifique «  Changing of the guard  » avec Mike Scott (des Waterboys). Pour ceux qui ont envie de (re) découvrir un bon groupe bien de chez nous, le best of tient ses promesses puisqu’il ne réunit pas moins de 27 titres sur les 2 galettes. Entre rock actuel et musique folklorique comme sur le morceau « Le silence est d’or » version radio inédite. Si vous n’avez aucun album de Blankass dans votre discothèque et que vous avez envie d’écouter du bon rock, précipitez-vous dessus ! ✏ Céline Dehédin

Emilie Simon est une auteure-compositrice plusieurs fois primée par les Victoires de la Musique. Pour son album électronique en premier lieu puis pour son second album, qui deviendra la bande son du film « La marche de l’empereur  ». Deux récompenses prestigieuses qui annoncent une carrière éloquente. « Mue » son dernier album est un mélange de ce qui rythme sa vie. Entre son amour pour la ville de Paris dont elle tire incontestablement de nombreuses inspirations et de ses relations amoureuses dont elle rime les ruptures. L’ossature composée de courts poèmes dénote un travail lyrique soutenu, rappelant les vers d’une poétesse. Malheureusement, ce segment de chanteuses perdues dans l’incompréhension amoureuse et le déchirement relationnel dans Paris semble déjà vu. ✏ Kevin Caro

leS oGreS De BarBaCK : Vous m’emmerdez ! (Irfan, le label) J J J J J Formé il y a de ça vingt ans maintenant, les Ogres de Barback n’ont pour autant pas encore quitté la scène et continuent de bousculer avec plaisir et humour les fondements de la chanson française. Aussi c’est avec un nouvel album studio, le huitième désormais, que les quatre compères ont décidé de fêter leur anniversaire. Poétique, mais aussi caustique, insolent et festif, on peut donc dire sans se tromper que les ogres ne se sont pas moqués de nous en proposant ce nouvel opus. Toujours engagés, les artistes nous chantent la joie, la tristesse, mais aussi l’anarchie et la rébellion. Les textes ainsi que les compositions soignés à la perfection font honneur à la chanson française et font plus que plaisir à entendre. Encore un bel album à leur actif. ✏ Simon Vannereau


Nouvelle Vague - mai 2014

CHRONIQUES

61

DoCTor FlaKe : Acchordance (Auto-

KaTerine : Magnum (Barclay)

prodution) J J J J J

JJJJ J

«Acchordance» est un album qui alterne le clair et l’obscur de la musique. Amateur d’échantillons musicaux, il travaille avec une imagination d’architecte musical. Doctor Flake découpe, superpose, assemble, compose dans le but de créer une nouvelle source de musique. Une inspiration qui amène l’auditeur dans une torpeur profonde.L’artiste nous présente ici des compositions largement influencées par la musique urbaine, comme dans le titre « Rock on », son album tutoie des sentiers de genres musicaux variés. L’ossature de l’album est complexe, calme, mais mal équilibrée. Une longueur dans les morceaux qui revient trop souvent, amenant une certaine torpeur dans la structure de l’album. Cette longueur est souvent le résultat d’instrumentalisation minimaliste sans paroles ou trop répétitives. Cependant l’album reste une fusion sonore planante. ✏ Kevin Caro

Trois ans après ses « 52 reprises de l’espace  » Philippe Katerine nous revient aujourd’hui avec son nouvel album « Magnum  ». Mêlant à la fois thèmes sérieux et extrêmement frivoles, Katerine l’excentrique n’a en tout cas rien perdu de ce qu’il nous avait habitué à faire. Drôle, il n’en est pas moins touchant, voir attachant. De plus, co-composé à l’aide du DJ SebastiAn, l’album acquiert une teinte particulière mêlant à la fois pop, électro et une pointe de disco qui distille une joie capable de faire sourire n’importe qui. Jouissif, cet album est donc à prendre comme une sorte d’expérience initiatique. Il ne plaira sûrement pas à tout le monde, mais ravira ceux qui auront réussi à entrer dans le monde bariolé et second degré de l’artiste. ✏ Simon Vannereau

SuSHeela raMan : Queen Between (World Village/Harmonia Mundi) J J J J J La chanteuse et compositrice anglaise d’origine indienne publie son dernier opus intitulé « Queen Between ». S’inspirant autant de la pop anglo-saxonne que de la musique soufi et hindou, Susheela Raman nous plonge dans son univers méditatif et charnel, alliant l’intensité des traditions musicales qawwali, baul et tamoul aux sonorités folk, rock et psychédéliques. Sa voix puissante et envoûtante nous accompagne sur les terres du Rajasthan, du Pakistan et de l’Inde, épaulée par des musiciens et chanteurs traditionnels virtuoses. Le producteur Sam Mills demeure une fois de plus à ses côtés avec un autre habitué de marque, le violoncelliste de Bumcello, Vincent Segall. ✏ Nicolas Hillali


62

CHRONIQUES

Nouvelle Vague - mai 2014

BiBi TanGa : Now (JazzVillage/Harmonia

THe TraDerS : Too Young... So Old

Mundi) J J J J J

(Autoproduction) J J J J J

Né à Bangui en Centrafrique, le chanteur et musicien Bibi Tanga débarque à Sevran à la fin des 70’s. Influencé par les negro spirituals, la soul et le funk d’outre atlantique, le bassiste n’en reste pas moins attaché à ses racines africaines, s’abreuvant ainsi de l’afro beat de Fela Kuti et de la rumba congolaise du TP OK Jazz. Avec ce nouvel opus autoproduit intitulé « Now », Bibi évoque son affection pour les accents rugueux et épurés de la pop rock anglaise et accouche d’un projet engagé aux aspirations multiples rappelant ici Keziah Jones, Sly Stone ou Curtis Mayfield et là The Cure ou Police, n’hésitant pas à faire un clin d’œil au reggae de Bob Marley ou au hip-hop du Sugarhill Gang. « Now » est un de ces disques militants au groove universel !

Formé en 2010, The Traders est un groupe de punk rock français venant de Lyon. Avec un premier album sorti en 2013, « Too Young... So Old  » comportant 13 titres plus poignants les uns que les autres, avec de longues mélodies, des chants arrachés et un timbre éraillé, ils suscitent la curiosité et bousculent par un grain vocal écorché, des passages plus calmes et des envolés plus violentes. Leur énergie passe à travers tout l’album notamment par des titres comme « L’espiègle », titre français mais chanté en anglais, « Drive East » ou encore « Wait ‘til II ». On se laisse immédiatement toucher par leurs compositions audacieuses. Les 13 titres du trio lyonnais devraient donner bien du plaisir et interpeller ! Un disque à ne pas louper !

✏ Nicolas Hillali

✏ Julie Konan

BenSÉ : Les Filles Du Printemps (East West France) J J J J J Intitulé « Les Filles Du Printemps », le dernier EP de Bensé est sorti le 3 mars dernier et est composé de cinq titres. Cinq chansons emplies à la fois de mélancolie et de peine, mais aussi d’espoir et de joie. Et le moins que l’on puisse dire est que cet EP est une très belle découverte. Les compositions soignées ainsi que les textes savamment écrits offrent à chaque écoute une véritable plongée dans l’univers de l’artiste. À la fois remplit de voyages, de littérature et de poésie, mais aussi de tristesse et de nostalgie, Bensé réussit le tour de force de nous offrir ici un disque mélangeant ballades et folk. Une véritable réussite qui donne envie d’écouter son prochain album avec impatience. ✏ Simon Vannereau


Nouvelle Vague - mai 2014

CHRONIQUES

63

ConGoPunQ : No guns more drums

Coeur De PiraTe : Trauma (Barclay)

(Underdog Records/La Baleine) J J J J J

JJJJ J

Deuxième album du groupe congopunQ, nom sous lequel se cache en fait Cyril Atef de Bumcello, qui a collaboré avec de grands artistes tels que M, Bernard Lavilliers ou encore Alain Bashung, ce disque rassemble toutes ses influences à savoir la musique africaine, la pop et les rythmes brésiliens. Si congopunQ réunit plusieurs artistes sur scène, c’est seul en studio que Cyril Atef a composé ce nouvel album enregistré entre Paris et Los Angeles, avec cependant la participation d’autres musiciens ou de voix au chant. Découvrant ce groupe à l’écoute de cet album, je n’ai pas franchement réussi à rentrer dans l’ambiance des morceaux que j’ai trouvés trop pauvres musicalement parlant car reposant très souvent sur des mélodies de synthé faiblardes et simplistes, aucun titre ne sortant du lot.

Décidément Coeur de Pirate n’est jamais là où on l’attend. Elle vient de sortir un magnifique album de reprises anglosaxonnes, intitulé « Trauma  » pour la série du même nom. C’est avec une certaine nostalgie, que l’on retrouve des titres comme « Heartbeats Accelerating  » de Bill Withers. La demoiselle réinterprète avec douceur et délicatesse « You Know I’m No Good », juste magnifiée, au pianovoix par la miss, un moment intemporel. Amy Winehouse n’y aurait pas boudé son plaisir. Plus blues, «  Music When The Lights Go Out », respecte le thème original et la voix de Cœur de Pirate vous emporte dans un tourbillon de magie musicale. «  Dead Flowers  », osé, devient une ballade tendre, même les Stones seraient d’accord. Bref un très bel album plein de poésie et une belle expérience musicale qui mettra tout le monde d’accord !

✏ Rémi Cavaillès

✏ Céline Dehédin

alDo TaGliaPieTra : L’Angelo Rinchiuso (Autoproduction) J J J J J Aldo Tagliapietra est un artiste de très grand talent et une légende en Italie. L’ancien chanteur du célèbre groupe Le Orme s’est lancé dans une carrière solo il y a cinq ans. Après un excellent premier opus « Nella pietra e nel vento » paru en 2012, voici « L’Angelo rinchiuso ». L’artiste enchaîne les morceaux de bravoure et nous retrouvons le rock progressif italien délicat, racé, mélodique et enchanteur de ce grand compositeur. Parallèlement à cet album, Aldo nous a offert une autobiographie « Le mie verite nascoste » (éditions Arcana) dans laquelle il raconte un parcours musical d’une infinie richesse. Il ne vous reste donc plus qu’à partir à la découverte d’un monument du rock progressif italien. ✏ Raymond Sérini


64

CHRONIQUES SUD-EST ClarCÈn: Cairn (Autoproduction) JJJJ J

Nouvelle Vague - mai 2014

SCoTT ParKer allen: Just Funkin’ Around (Nice Touch Production) J J J JJ

Intimiste, le premier EP de Clarcèn sorti le 17 février dernier ne manque en tout cas pas de charme pour séduire celui qui s’y frotte. L’artiste, en pleine phase d’expansion, ne demande plus qu’à se faire reconnaitre. Mélangeant compositions acoustiques (guitare, piano et violon entre autre) mais aussi instrumentations électroniques, c’est un EP à multiples facettes que cette dernière nous offre donc ici. Chanteuse à la voix douce et envoûtante, Clarcèn nous surprend par la qualité de son chant à chacune de ses chansons. Mélangeant à la fois mélancolie, mais aussi joie et plaisir dans cet EP coloré, on perçoit en tout cas le plaisir que cette jeune femme ressent à faire ce qu’elle aime le plus, chanter. Un plaisir qui devient très vite contagieux. ✏ Simon Vannereau

Né aux Etats Unis, c’est en France, et plus particulièrement sur la Côte d’Azur que le bassiste Scott Parker Allen s’est installé il y a de nombreuses années pour composer sa musique. Funk et groovy, son dernier album « Just Funkin’ Around » ne dément pas la réputation que l’artiste a su se faire au fil des années. Bassiste émérite, reconnu par ses pairs comme un musicien de talent, Allen nous livre ici un album généreux et joyeux. Accompagné par une myriade de musiciens talentueux et enthousiastes, l’album dans son ensemble n’est qu’un plaisir pour l’amateur de funk. Festif, ses lignes de basses et ses riffs de guitares ne pourront laisser personne indifférent. Pour peu que la danse soit votre point fort et vous serez comblés. ✏ Simon Vannereau

el BoTCHo : Plenty Of Faces (MIDI / Toolong Records) J J J J J Passionné par le Mexique et véritable génie du « home studio », El Botcho (Alex Telliez-Moreni) compte à son actif pas moins de 10 albums, restés pour la plupart inconnus ! Ce n’est que quelques années plus tard, que ce jeune artiste se métamorphose en groupe. La formation toulonnaise sort ainsi son nouvel EP « Plenty Of Faces », mêlant influences pop et rock indépendant. En effet, au travers des trois chansons présentent, les sonorités festives nous rappellent quelques peut celles des « Beach Boys », nous replongeant dans nos souvenirs d’été et d’enfances. « Meredith’s Closet » illustre parfaitement ce sentiment bien connu de tous et est un véritable concentré de pop. Un EP très prometteur en attendant l’album complet : « Jetzt Und Nie » dont la sortie est prévue en octobre 2014 ! ✏ Mathilda Bianchi


Nouvelle Vague - mai 2014

STÉPHane Brunello : Juin 67 (Autoproduction) J J J J J

LOCAL

Le Niçois Stéphane Brunello, après s’être enfermé quelques mois en studio, revient avec un nouvel album intitulé « Juin 67 » et on peut dire qu’il a mis le paquet  ! Un design en forme de pochette de 45 Tours, qui promet beaucoup. Côté musique « A perdre haleine », est résolument rock, « Les mots me manquent » entre pop et chanson, accompagne un clip très «  léché  ». « Juin 67 » continue dans cette lancée, mais côté paroles reprendre une énumération de noms ou de chansons de groupes célèbres, n’est-ce pas un procédé un peu trop facile ? « On ne garde rien » à la guitare acoustique, est une ballade folk et mélancolique. L’amour, la vie, les expériences personnelles transparaissent dans chacun des textes de Stéphane Brunello. « Une vie » dans la même lignée, est un slow mélancolique. La section rythmique est quant à elle impeccable, rien à redire et les guitares dans chaque morceau sont efficaces. ✏ Céline Dehédin

CHRONIQUES SUD-EST

65

MiCHel Borla : La saison des fruits verts (Autoproduction) J J J J J Amis Niçois bonjour. Revoici le secret le mieux gardé de votre ville, l’ami Borla pour son 4ème opus. Plus divers, plus travaillé, plus précis que ses prédécesseurs, c’est un manoir où l’on change de salle à chaque morceau, triste, désespéré, amer, nostalgique. Chanson, rock dur, folk, reggae pour des textes toujours au cordeau (et à l’arsenic). Ici la guitare slide fait très Harrison, là les harmonies crosbisent et nashent, là encore, voici le spectre de Manset dans sa voix toujours fragile et rêche. Superbe. Il se paie même le luxe de revisiter Radiguet sur le magnifique dernier morceau, jeté au soleil en majeur, et ça lui réussit. Sinon, toujours la même requête : et si tu passais à l’anglais, pour voir ? ✏ Jean-Jacques Massé

TaMBour BaTTanT : TBBT (Château Bruyant) J J J J J Ben Stoker & Chixx font partis de la génération d’artistes qui mêlent avec succès différents genres musicaux comme le hip-hop, l’electro, la bass music, etc. Après avoir produit plusieurs maxis sur de nombreux labels comme Boxon, les deux musiciens créent le leur : « Château Bruyant » . Et cette année, Tambour Battant vous présente son album « TBBT ». Un opus où il n’est pas question du stéréotype des DJ’s qui composent leurs morceaux derrière un écran d’ordinateur puisque les musiciens ont exploré diverses interfaces disponibles comme les pads, les synthés et autres batteries électroniques. Avec l’appui de Bass Nectar ou encore de Prodigy, le duo est plébiscité par la scène hexagonale mais également internationale. ✏ Julie Fiol


66

RETOUR VERS LE FUTUR

Nouvelle Vague - mai 2014

ALBUM DE LéGENDE dAFT PuNK :

Sorti le 20 janvier 1997

Homework

Fin des années 1980, trois jeunes parisiens amis depuis le lycée, Thomas Bangalter, Guy-Manuel de Homem-Christo et Laurent Brancowitz, décident de former un groupe de rock du nom de Darlin’. Leur premier single, intitulé de la même manière, ne rencontrera pas le succès escompté par le groupe. Laurent quitte le groupe et en 1993, Thomas et Guy-Manuel décident alors de prendre le nom de « Daft Punk » en réaction à un journaliste musical anglais qui décrira leur musique comme « daft punky trash ». Le groupe publie un premier maxi « Da Funk » avec « Rollin’ » et « Scratchin’ » en face B (hé oui l’époque des vinyles !). Petit à petit, le titre se répand dans toute l’Europe et Daft Punk arrive à se faire un nom, si bien que l’album « Homework » sort quelques semaines plus tard et se vendra à plus de 2 millions d’exemplaires. Il faut souligner le fait que le groupe a soigné son image, tant sur scène (où dès le départ ils apparaissent casqués car ils ne veulent pas mettre en avant leur visage mais plutôt leur musique) que dans les clips où chacun est une histoire à part entière (de « Da funk » à « Around The World » réalisé par Michel Gondry. Musicalement l’album pose les fondations du son Daft Punk, une house filtrée bâtie sur des samples très courts empruntés principalement au disco et plus largement le son de ce qui deviendra la « French Touch » notamment sur « Fresh », « Burnin’ », « High Fidelity » et bien sûr « Around The World » sans oublier « Indo Silver Club » qui repose presque intégralement sur un sample de « Hot Shot » de Karen Young. Le groupe dévoile également d’autres de ses influences, comme le rock, sur « Rollin’ & Scratchin’ » ou le bien nommé « Rock n’roll », ou le funk avec l’excellent « Teachers » qui est un long name-dropping de ceux qui les ont influencés. ✏ Rémi Cavaillès

a la une De nouVelle VaGue,

il Y a 10 anS... Pionnier de la French touch, le duo Versaillais a marqué la scène française fin 90 - début 2000. Combinant à merveille électro raffinée et pop efficace, Air a atteint une notoriété internationale. Les deux musiciens ont multipliés les collaborations et les projets : B.O. de Virgin Suicides, album de Charlotte Gainsbourg, remixes, etc. Depuis la carrière du groupe marque le pas à la recherche d’un second souffle.


NV #206  

Toute l'actu musicale de mai avec Robbie Williams en couverture ! Retrouvez le numéro de mai avec Robbie Williams en couverture, l’agenda c...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you