Issuu on Google+

NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:50

Page 1

Mogwai

gratuit

extase sonique

# 171 saison 17 - episode 7

mars 2o11

K’s Choice  Murray Head Kabbalah Kabbalah   Sideblast Sideblast   Nouvelles Nouvelles   Concerts Concerts   Chroniques Chroniques ••• •••


NV #171-dĂŠbord.qxd

17/02/11

21:05

Page 2


NV #171-débord.qxd

17/02/11

21:05

Page 3

::Edito::  BP 62 - 06142 VENCE cedex  04 93 58 51 51 Fax 09 59 42 53 96 E-mail contact@nouvelle-vague.com Site www.nouvelle-vague.com www.facebook.com/nouvellevague.mag www.twitter.com/nouvelle_vague1 Dir. de la publication & Rédacteur en chef Philippe PERRET (philippe.perret@nouvelle-vague.com) Resp. commercial & communication Rachid DERBEL (rachid.derbel@nouvelle-vague.com) Secrétaire de rédaction Nicolas TARRAGONI (nicolas.tarragoni@nouvelle-vague.com) Conseilllers spéciaux Matthieu BESCOND (matthieu.bescond@nouvelle-vague.com) David BARTOLI (david.bartoli@nouvelle-vague.com) Caroline DUBREUIL (caroline.dubreuil@nouvelle-vague.com) Stagiaires Pauline MAZZOCCHI, Joachim LESNÉ, Matthieu AUCOMTE, Abdoulaye KÉBÉ, Adrien LEBOEUF, Pierre ESCUDIÉ Rédacteurs Abdelhakim ABARDI, Angélique ALASTA, Frédérique ALFASSALARSONNEUR, Vincent AMMOUR, Nicolas BARLET, Cristel BEGUIN, Jérémy BENABU, Sofia BOUZIDI, Jean-Paul BOYER, Benjamin BREGEAUT, Pierre-Olivier BURDIN, Rémi CAVAILLES, Daniel CHAUVET, Laurent CIARABELLI, Kadha CISSOKO, Jérémy COSTA, Charlotte DALDOSSI, Grigori DE PRADA, Céline DEHEDIN, Manon DEMOULLIERS, Cécile DEPLANO, François DEVRED, Marc DI ROSA, Louise DUBREUIL, Cédric DUCASSE, Thomas GIGUET, Jérôme GILLET, Julien GILLET, Matthieu GIORDANO, Christophe GUILBERT, Coralie HERCEG, Nicolas HILLALI, Alexia IGHIRRI, David JEANNE, Audrey JUNET, Guillaume LACOMBE, Annie LÊ, Matthieu LEGER, Jacques LEROGNON, Jessica LOSCO, Leïla MARCHAND, Guillaume MARTEL, Jean-Jacques MASSE, William MASSON, Margaux MAURISSET, Aboubacar MBAE, Julie MEGE, Bénédicte MICHARD, Claire MOLINARD, Jérôme MOLINIER, Sandrine MONTIN, Elodie MORANA, Jessie MOY, Cécilia N'ZAOU, Loreleï NEGRO, Vincent PAOLINO, Simon PEGURIER, Michel PELINI, Frédéric PERRET, Micheline PERRET, Patricia PERRET, Joanna PHILIPOT, Clément POLITO, Sophie QUEVAL, Céline RASTELLO, Virginie RATTO, Mourad REBBANI, Laure RIVAUD - PEARCE, Mathieu SALVADORE, Jérémy SANNA, Thaïs SANTANA, Antonia SAVERY, Raymond SERINI, Jonathan SEU, Emmanuel TRUCHET, Gaël TWISSEL, Jeoffroy VINCENT, Julien XAUSA, Jean-Sébastien ZANCHI, Raphaël ZEITOUN. Correspondants Thierry ARNAUD / Cosmic Trip (Draguignan), Sylvain BESSE / Tandem (Toulon), ACDC (Fréjus), Rémi CAVAILLES (Hyères). Tirage 10 000 exemplaires. Dépôt légal 1er trimestre 2011. N° ISSN 1266-8591. Maquette Patricia PERRET & Philippe PERRET Photo couverture Steve GULLICK Impression Trulli (Vence) Régie publicitaire La Plage (04 93 58 51 51) Nouvelle Vague est édité par La Plage.

La fin de leur monde Vite, vite ! Si l’on en croit les mayas, le monde tel que nous le connaissons cessera d’exister en 2012. Mais pour laisser place à quoi ? Un vide astronomique ? Une nouvelle conscience commune qui régira les rapports entre tous les hommes, pour évincer les méfaits de l’ego ? Bien malin qui saurait le dire aujourd’hui. En attendant, affairons nous à préserver ce qui reste physiquement de notre petite planète bleue. Alors que la Terre agonise, la planète musique, elle, resplendit plus que jamais. Véritable media dans sa définition la plus basique, la musique fait le lien entre les artistes, têtes pensantes pour la plupart, et le public composant la masse. De plus en plus d’artistes, à la manière de journalistes, sont devenus des témoins de l’histoire, du présent, nous incitent à réfléchir à des solutions durables, aussi bien sur le plan social qu’environnemental. Et si l’on nommait Mickey 3D à l’écologie, Akhenaton à l’immigration et Justice à la justice ? S’en sortiraient ils moins bien que les têtes d’ampoules qui arpentent nos ministères ? Ce qui est sûr, c’est que le renouveau viendra des hommes, de la pensée, et surement pas des guerres ni de l’argent qui se trouvent être les meilleurs vecteurs d’asservissement des populations. Oscar Wilde disait : « La musique met l’âme en harmonie avec tout ce qui existe ». On demandera donc à Justin Bieber de (re ?)lire ses classiques !  Pierre Escudié

«La rédaction ne peut en aucun cas être tenue pour responsable du contenu des encarts publicitaires.»

:: Prochain numéro le 28 mars 2011 ::

PARTENAIRE 

::: Distribution :::

DES EVENEMENTS MUSICAUX

«Nouvelle Vague» est distribué gratuitement sur plus de 350 points de la région Sud-Est. Babel Med Music

United Kingz Festival

Du 24 au 26/03 au Dock des Suds - Marseille (13) Du 04 au 31/03 à Nice (06)

Disponible également par abonnement

(voir ci-contre)

Espoirs PACA 2011

Du 12 au 23/03 à Marseille (13)

Sashird Lao Le 25/03 au Dock des Suds - Marseille (13).

Abonnez-vous! YODELICE Tree of life (CD 10 titres) Premier album de Maxim Nucci alias Yodelice. Inclus “Sunday with a flu” et “Alone”. Il a depuis sorti un deuxième opus et fait une apparition dans le film “Les petits mouchoirs”. MA SAÏSARA Rose Canari (CD) Auteur, compositeur, interprète, Ma Saïsara a le goût d’ailleurs : elle aime les chants yiddish, africains, orientaux... mais aussi la soul, le gospel, le blues, le jazz & tous les artistes qui évoluent dans un univers singulier. Au mois d'octobre, elle sort son second maxi Rose Canari enregistré et mixé entre Londres et Paris. PHONOPACA 2010 Compilation (CD 22 titres) Compilation réunissant quelques-uns des artistes phares de la région PACA : Marion Rampal, Leido, Phosphene, Kabbalah, Grosses Papilles, Sashird Lao, Drunksouls, Oai Star, Spiky The Machinist, Nemesys...

...et recevez*

1 AN DE NOUVELLE VAGUE + 3 CD CADEAU*

Oui,

(11 N°)



ALPES-MARITIMES 06: ANTIBES: DEAL MUSIC, MÉDIATHÈQUE, COMIC STRIPS CAFE, LA CASCADE / SCENE SUR MER, LE HAPPY FACE, BEACH RIDER, BLUNT, ACCUEIL TOURISTIQUE DU VIEIL ANTIBES, CONSERVATOIRE DE MUSIQUE ET D'ART DRAMATIQUE, OFFICE DU TOURISME D'ANTIBES. CAGNES SUR MER: GAME'S, OFFICE DU TOURISME, STUDIO MARYLIN, CENTRE CULTUREL, PLANÈTE JEUNES, CINÉMA ESPACE CENTRE. CANNES: OFFICE DE TOURISME, BIBLIOTHÈQUE DE LA VERRERIE, THÉÂTRE DE LA LICORNE, MAIRIE ANNEXE DE LA BOCCA, IUT NICE-CÔTE D'AZUR, MJC PICAUD, MÉDIATHÈQUE, SUG'ART, APERITIVO, WORK MUSIC CONCEPT, CANNES JEUNESSE INFORMATION, LOGIS DES JEUNES DE PROVENCE, MIXAGE, ESPACE MIRAMAR, DISCOTIS, DA DA DA, SUN7 CAFÉ, PREMIUM SHOP, BLACK PEARL, THÉÂTRE ALEXANDRE III, PIGIER, DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES, OFFICE DU TOURISME, SALLE LES ARLUCS, LASER QUEST, CONSERVATOIRE DE MUSIQUE ET D'ART DRAMATIQUE, MAISON DES ASSOCIATIONS. GRASSE: ESPACE CULTUREL ALTITUDE 500, AGORA FM. LA TRINITÉ: MÉDIATHÈQUE. MANDELIEU LA NAPOULE: CULTURA, ESPACE LEONARD DE VINCI, PULLMAN ROYAL CASINO. NICE: EDHEC, FACULTÉ DES LETTRES, ESPACE D'ANIMATION ET DE LOISIRS, STUDIO ADEQUAT, L'ARENE, ESPACE MAGNAN, FACULTÉ DE DROIT, HI HOTEL, CROUS, CAVE ROMAGNAN, CLUB DE LA PRESSE MÉDITERRANÉE 06, FRANCE BLEU, VIRGIN MÉGASTORE, CRAZY RHYTHM, LES FICTIONAUTES, LE DISQUAIRE, LA BODÉGUITA DEL HAVANA, LES COULISSES, LE BIG BEN, HARICOT MAGIQUE, EMILIE COOKIES, CENTRE INFO JEUNESSE, SMARTIES, TOUT POUR LA MUSIQUE, JOCK HOUSE, LE VOLUME, HELIOTROPE, IPAG, BAR'OC, NOUVELLES, I.A.E., FACULTÉ DE PSYCHOLOGIE, DISCOTHÈQUE ST-ROCH, CEDAC CIMIEZ, FACULTÉ DES SCIENCES, ATELIER INSTRUMENTAL SABATIER, GATTI MUSIQUE, HIT IMPORT, SONIC IMPORT, SB MUSIQUE, JUNGLE ART, LES DEUX FRÈRES, TAPAS MOVIDA, BAR DES OISEAUX, LES DISTILLERIES IDÉALES, TOP US, GHOST HOUSE, LE DUPLEX, L'AFTER, DISCOTHÈQUE DE CAUCADE, IUT (INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE), STUDIO MEANCAT, HARMONIA MUNDI, TATÔTITON, MUSEAAV, ESRA, CEDAC TERRA AMATA, SONO LIGHT, SEZAMO, APP, LE HUBLOT, THÉÂTRE LINO VENTURA, ESPACE DJANGO REINHARDT, BULLDOG PUB, BLISS, LE BISTROT DU FROMAGER, LE TÉOCALI, STACCATO, MA NOLAN'S, CONSEIL REGIONAL P.A.C.A., OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS, CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT REGIONAL. SAINT LAURENT DU VAR: CONSERVATOIRE MUNICIPAL, BIJ, MUSIC 3000. SAINT-PAUL: LA BROUETTE. VENCE: BAR LE CLUB, MAIRIE DE VENCE, SERVICE JEUNESSE, TRÉSOR PUBLIC, CENTRE TOREILLE, CONSERVATOIRE MUNICIPAL, MÉDIATHÈQUE MUNICIPALE, SNACK KENZA, LE PETIT CREUX, LA GRIGNOTTE, KRIS MUSIC, NUITS DU SUD, ESPACE CULTUREL LECLERC, NICE-MATIN, OFFICE DU TOURISME, CINÉMA CASINO, CENTRE CULTUREL. VILLENEUVE-LOUBET: CUBE-J, SUN MUSIC. BOUCHES-DU-RHÔNE 13: AIX-EN-PROVENCE: FACULTÉ DE DROIT, FACULTÉ DES SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION, CROUS, ASS SPORTIVE AIX-MARSEILLE UNIV AIX, GRAND THÉÂTRE DE PROVENCE, PAVILLON NOIR, FRANCE BLEU PROVENCE, ECOLE DE COMMUNICATION VISUELLE, LE QUAI DES GUITARES, MJC PRÉVERT, THÉÂTRE ET CHANSONS, ECOLE SUPÉRIEURE D'ART, URBAN SPIRIT, TROC'N'ROLL, GUITARES & TUBES, SECONDE NATURE, OFFICE DU TOURISME, DRAC P.A.C.A., ARCADE, THÉÂTRE ANTOINE VITEZ, IUT. AUBAGNE: L’ESCALE. CABRIES: MILONGA MUSIC. ISTRES: L’USINE. LUYNES: JAM CITY PRODUCTION, LE KORIGAN. MARSEILLE: O'CD, BAR DE LA PLAINE, MAISON DE LA REGION, SABRETOOTH RECORDS, LA MACHINE A COUDRE, DAKI LING, OFFICE DU TOURISME, FUN RADIO PROVENCE, LE PELLE MÊLE, HARMONIA MUNDI, L'EOLIENNE, ESPACE CULTURE, "CINEMA ""LES VARIÉTÉS"", POLE INFO MUSIQUE / AGESCA, BIBLIOTHEQUE DE MARSEILLE À VOCATION RÉGIONALE - ALCAZAR, CITÉ DE LA MUSIQUE, LA CAVE (CITÉ DE LA MUSIQUE DE MARSEILLE), LA MESON, DOCK DES SUDS, STUDIO M, VIRGIN STORE, FACULTE SAINT-CHARLES, LES GRANDES TABLES, RADIO GRENOUILLE, L'EMBOBINEUSE, LE NOMAD' CAFÉ / ESPACE CULTUREL MÉDITERRANÉE, ESPACE HYPERION, LES STUDIOS DECANIS, MAISON DES MUSICIENS, TURN OVER, LEDA ATOMICA MUSIQUES, POSTE A GALENE, LOLLIPOP MUSIC STORE, MUSIC LEADER INTERNATIONAL, LA BAGUETTERIE, PLANET MUNDO KFÉ, ESPACE JULIEN, OOGIE, ATHANOR THEATRE, VIDEODROME, LA MAISON HANTEE, TRIPSICHORD, TANGERINE, LE LOUNGE, LE BABY, DAN RACING, L'INTERMEDIAIRE, EL ACHE DE CUBA, LE PARADOX, VIRGIN MEGASTORE, GEBELIN MUSIQUE, AUCHAN, CULTURA, L'AFFRANCHI / R'VALLÉE, ORIT PRODUCTION, LE MOULIN, STUDIO CACTUS, A.T.S. MUSIC / AFQH PRODUCTION, POLE MEDIA - LA BELLE DE MAI, LA FRICHE LA BELLE DE MAI, CABARET ALÉATOIRE, SATURN. PLAN DE CAMPAGNE: AVANT CAP, VIRGIN MEGASTORE. VAR 83: DRAGUIGNAN: MAISON DE L'ÉTUDIANT, COSMIC TRIP, THÉÂTRES EN DRACÉNIE, RHAPSODY, SMAD, BIJ, MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DU VAR, LIBRAIRIE PAPIERS COLLÉS, OFFICE DE TOURISME, LE MARQUE PAGE, MUSIC'HALL. FREJUS: FALLONE MUSIQUE, IUT ALPHONSE CARR, CONNEMARA PUB, THEATRE LE FORUM, ACDC, RHAPSODY, MÉDIATHÈQUE, FORUM ACOUSTIK, MISSION LOCALE & POLE EMPLOI. HYÈRES: HARMONIA MUNDI, INSTITUT AMATEM LUDOLEM, SONORAMA, MEDIATHEQUE, ESPACE CULTUREL LECLERC, LE SOUS-SOL / SALLE OLBIA. LA GARDE: STEEL MUSIC, VIRGIN STORE, CHUBBIDOU LIVE. PUGET SUR ARGENS: CULTURE. SAINT-RAPHAËL: MUSIC LEADER, ARIA ET AGORA, BUREAU INFORMATION JEUNESSE, L'INTROUVABLE, MÉDIATHÈQUE DE SAINT-RAPHAËL. SALERNES: L’ENDROIT. SIX-FOURS-LESPLAGES: ESPACE CULTUREL ANDRÉ MALRAUX: TOULON: ZENITH OMEGA, OMEGA LIVE, FNAC, LE BAR A THYM, MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE, BIJ, MAISON DE L'ÉTUDIANT, CINÉMA LE ROYAL, MAISON DES INDES, MISSION LOCALE, RADIO ACTIVE, CREP DES LICES, CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR, SAMBA, CENTRE INFORMATION JEUNESSE, DARK DOG, STEEL MUSIC, TANDEM, LE CAFÉ CULTURE.

Avec le Temps

je m’abonne !

Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code Postal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Je désire recevoir les 3 CD cadeau ci-contre* ! Je découpe ou recopie ce bulletin et j’envoie le tout, accompagné d’un chèque de 15 euros à l’ordre de La Plage pour les frais d’expédition à : Nouvelle Vague - BP 62 - 06142 Vence cedex.


NV #171-débord.qxd

4

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:05

Page 4

Region Sud-Est O4-O5-O6-O7-13-2O-26-3O-34-83-84-98

chroniques CD AUBE L Souls to the wind (Autoproduit) « Souls To The Wind » est le 3ème album autoproduit par Aube L. Une artiste originale, marquée par une honnêteté et une authenticité musicale surprenante. Post rock, expérimentales voir atmosphériques, ses compositions dégagent sensibilités et émotions. Influencée par des artistes tels que Björk ou Massive Attack, Aube Lalvée, dotée d'une voie grave et puissante, rivalise avec les plus grands. Aube L, hypnotique au possible, fait montre d'une grande émotivité et nous marque par l'étendue de son talent.  Adrien Leboeuf  www.myspace.com/aubelalvee HYPHEN HYPHEN Chewbacca I love your mother (Hyphen Club) Crée en 2008 par quatre potes de lycée, Hyphen Hyphen transmet sa fraicheur à la scène musicale française. Pourvus d’une énergie débordante, Santa, Line, Puss et Zak produisent sur leur EP un groove tonique dans un registre électro punk-rock aux sonorités disco, brillamment mixé au mythique studio Exchange a Londres. La puissante voix de Santa, mise en valeur par les choeurs émerge de l’ensemble. Pièce maitresse de ce groupe plein d’avenir, la jeune femme de 19 ans nous étonne par sa technique de chant. Soutenu par des beats rapides et d’accrocheuses lignes de basse qui mériteraient de gagner en intensité, le son d’Hyphen Hyphen nous réveille, nous accroche, nous assène une véritable claque musicale. Les quatre sudistes au look branché prennent de l’ampleur et multiplient les live, un groupe à découvrir sans attendre !  Pierre Escudié   www.myspace.com/hyphenhyphen - romainvigna@yahoo.fr  0760526290.

A.N.A.3.L. Re-v3rse (Autoproduit) Le groupe toulonnais A.N.A.3.L. nous présente ici son premier album « Re-v3rse », produit par Tue Madsen (en charge de l'excellent « Face The Colossus » de Dagoba pour n'en citer qu'un). Les influences électro et métal se mêlent bien pour donner au groupe un style qui lui est propre. Le morceau « Amanda » en est un exemple parfait ou l'ambiance générale du morceau est construite autour du sample qui vient commencer la chanson pour ensuite se diriger vers des sons de guitares distordues. A.N.A.3.L. est aussi capable de nous livrer des compos métal dans les règles de l'art comme par exemple « ...And The Angels » ou le riff principal envoie quand même du gros ! A.N.A.3.L. séduira les fans de la nouvelle vague métal. Encore un bon point pour le métal français !  Jérôme Molinier  www.myspace.com/anael666 WILL THE BLUE GRIOT Ready or Blue not(e) Voici « Ready or Blue not(e) » le 1er album de Will The Blue Griot originaire d’Ollioules. On notera la double référence dans le titre qui nous donne quelques indications sur la direction globale de cet album : jazz et groove. Bonne nouvelle : à l’écoute du disque on s’aperçoit que l’on n’a pas été trompé une seule seconde ! Le premier titre, « Black and Blue », annonce la couleur : une ambiance jazz/funk, soutenue par une section cuivre impeccable et une voix soulfull à souhait. L’album comporte des morceaux up-tempo terriblement efficaces tels que « Fast love », « Feelin’ blue » et surtout «East coast blue » titre extraordinaire taillé pour la scène, et d’autres plus calmes (« Child » est tout simplement superbe) ! On soulignera au passage la perle nu-soul « Lady Music » que n’aurait pas renié Erykah Badu (si si). Vous l’aurez compris, on passe un agréable moment à l’écoute de «Ready or blue not(e) » que je vous recommande vivement de découvrir.  Rémi Cavaillès   www.myspace.com/willthebluegriot

CORGAL Ouvrir son coeur (Autoproduit) Corgal est un quatuor nous vient de la Gaude, dans les Alpes Maritimes. Le groupe a été fondé en 2007 et Ouvrir son coeur est son premier opus. Dans les dix titres de l'album, les quatre musiciens nous proposent une musique naviguant entre chanson française et rock soft. Nous trouvons également dans cet univers musical des réminiscences de folk des années soixante et quelques moments plus rythmés dans lesquels la guitare électrique se met en valeur. Mais le plus souvent, les climats musicaux sont très mélodiques, la présence de deux chanteurs, voix féminine et masculine se répondant souvent, ajoutant encore plus de romantisme à l'atmosphère ouaté d'un album très agréable à découvrir.  Raymond Sérini  www.myspace.com/divacsillia. POUM TCHACK Billie (La Fonderie Production) Aprè deux albumss, les types d’Aixen-Provence et de Marseille se sentent d’humeur joueuse. Relever un défi ? Rendre un hommage a Billie Holiday, une des plus grandes chanteuses de jazz de tous les temps ? Pfff…Facile… N’oublions pas que les six gaillards sont des musiciens, des vrais et ils sont partout : ils composent pour le théâtre, pour le cinéma, pour la danse, sur des airs de « c’est nous les plus forts ». On ne peut que sourire et accepter : cette remarque est très défendable. Cet album de 11 titres, modestement et simplement appelé « Billie » reprend quelques uns des plus grands titres de Lady Day. Reprendre ? Trop facile. Réinterprétons à la sauce Poum Tchack s’il vous plait. L’album présente un très gros travail de composition et d’arrangement. Ca rock, ça swing, ça jazz, ça prend même des airs de trip hop et de musique de film, et ca se paye même de luxe de passer par un peu de jazz manouche tant qu’on y est. Ya des groupes qui rendent aigri (ou jaloux). La classe !  Vincent Paolino  www.myspace.com/lespoumtchack


NV #171-débord.qxd

zoom

17/02/11

21:05

Page 5

KABBALAH

Après « Shlomo » en 2008, les cinq acolytes de Kabbalah reviennent en force avec un album complètement déjanté. Les chants traditionnels yiddish se mélangent au hip-hop, les langues virevoltent et se mêlent dans une musique chatoyante, extatique. pés. Sur certains titres, Stéphane troque sa guitare pour une mandole et s’accorde au violon d’Anna pour produire une musique résolument orientale aux accents slaves, portée par les rythmes endiablés de la batterie de Gérard. Au total ce n’est pas moins de 15 instruments qui sont exploités par le groupe. Le son de Kabbalah, influencé par le rock ainsi que le folklore afro-américain et oriental, mais surtout teinté de jazz de par la liberté des phrases, ryth-

Lauréat du concours 2005, Kabbalah bénéficie du soutien de la Pépinière d’Artistes d’Aubagne pendant une année complète. Comme il ne suffit pas d’être un musicien aussi carré que talentueux pour percer, les sudistes travaillent leur présence scénique avec acharnement. Depuis 2007 le groupe enchaine les prestations dans les festivals dans notre région (Babel Med Music à Marseille, Zik Zac Festival et Côté Cour a Aix-en-Provence, Kality Street Festival à Toulon) et fait même quelques apparitions a l’étranger (Festival La Batie en Suisse), Ars Cameralis Festival en Pologne). 2009 sera l’année de la reconnaissance pour Kabbalah qui, après avoir passé les présélections, est sacré découverte du Printemps de Bourges et lauréat de Planètes Musiques !

mes et riffs qui se mélangent sans se répéter, se situe à la frontière entre musique actuelle et tradition. L'évolution depuis « Shlomo » est saisissante. Le groupe a gagné en cohésion, s’est enrichi en influences et produit un album où la musique klezmer est à l'honneur sans être un tout.

© photo Emmanuel Schmitt

Kabbalah c’est avant tout cinq excellents musiciens, trois français, une russe et un allemand qui ont le jazz en commun. Si le groupe est, depuis sa création de 2004, organisé autour du charismatique chanteur et guitariste Stephane Galeksi, c’est bien le duo rythmique composé du contrebassiste Patrick Ferne et du batteur Gerard Gatto qui donne le ton. Les deux comparses sont d'ailleurs inséparables depuis leur rencontre en 2000.

Avec son nouvel album « Boxes, Bagels & Elephants » Kabbalah réintroduit la culture klezmer sur le devant de la scène musicale actuelle. Le groupe marseillais composé de Stephane Galeksi, Uli Wolters, Anna Startseva, Gérard Gatto et Patrick Ferne est à l’image de sa ville d’accueil : chaleureux et multi ethnique. En yiddish, anglais ou même en russe, les textes de Kabbalah sont tour à tour chantés, scandés ou rap-

En live, les cinq comparses délivrent depuis des performances de haut vol. Soudés, les cinq virtuoses (Stephane et Uli ont tous deux remporté un premier prix de jazz) se lâchent. Quand l’un d’eux balance un solo, les autres s’évertuent a le mettre en valeur, sans s’effacer. Avec dextérité et célérité, les doigts de Stéphane s’affolent sur les cordes de sa mandole, on a du mal à suivre des yeux l’archet d’Anna qui s’évertue à tirer la substance même de son violon. Uli, spectacle à lui tout seul, passe du saxophone au xylophone, du beat box aux percussions. Ils ont l’air de s’éclater et communiquent leur joie au public qui ne peut que rester bouche bée et danser ! Après avoir écumé les scènes de la région, ils se produiront cette année a Lyon, Lille, Paris, et même dans les DOM-TOM.  Pierre Escudié

www.myspace.com/kabmusic


NV #171-débord.qxd

6

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:05

Page 6

Region Sud-Est O4-O5-O6-O7-13-2O-26-3O-34-83-84-98

chroniques CD PETITE MUSIQUE Les Cailloux (La Fissure Prod’) Le quatrième album des frères Psaïla, « les Cailloux » m’est apparu comme une agréable découverte. Alternant gaieté et mélancolie, joie de vivre et réflexion sombre sur l’homme, le duo arrive à mélanger ses sentiments tout au long du disque. Prenons “Lune Idéale“ pour illustrer ces propos : le début est calme, imaginez-vous au coin du feu, puis les paroles parviennent aux oreilles “je suis tout seul et il y a du mistral“. Petit moment de chagrin puis c’est l’envolé, le rythme s’emballe, la chanson devient puissante. Inattendu et efficace. Certains morceaux sont cependant plus forts que d’autres. Citons « les cailloux », « Lune Idéale », « La Chanson des Crevards » et « Le Feu », parmi les plus marquants. Tout y est : des textes engagés, poétiques, avec humour noir parfois, mais sans jamais sombrer dans le cliché. Au final c’est un album de bonne facture, touchant parce qu’il parle de sentiments humains (l’amour, la peine, et la joie), et de valeurs humaines (la fête, le combat et l’engagement). Une production sans prétention et authentique.  Matthieu Aucomte  www.myspace.com/petitemusique. RAOUL PETITE Yes Futur? (Label Maison) Le groupe de rock français originaire d’Apt (84) sort un nouvel album. En 32 ans, la formule n’a que peu changé. Quelques instrumentaux reggae, des chansons aux paroles réfléchies mais déjantées, parfois à la limite de la vulgarité et surtout un rock’n’roll puissant, allant presque jusqu’au hard en sont les principaux ingrédients. Les textes sont plus parlés que chantés par Christian Picard alias « Carton », dont la technique rappelle parfois celle de Gainsbourg. « Yes Futur ! », dixième opus de la saga Raoul Petite fait dans le cru (« Fouffe Power ») et continue de

::: NOUVELLES ::: ::: PACA ::: L'ADDM 34 (Association Départementale Danse et Musique en Hérault) relance son concours annuel 34 TOURS pour lequel 4 groupes du département (au lieu de 2) seront sélectionnés. Cette 7ème édition offrira aux heureux élus un dispositif d'accompagnement professionnel (résidence à Victoire 2, diffusion en 1ère partie, formation administrative, aide/conseil au projet personnalisé). Les inscriptions seront clôturées le 1er avril 2011. www.addm34.fr – tel: 04 67 45 71 13 . ::: PACA ::: Le CONSEIL ARTISTIQUE À LA CRÉATION (CAC) est un dispositif mis en place par la région PACA dans le cadre du plan régional des musiques actuelles. Il a pour objectif de soutenir la création artistique de notre région en accompagnant les artistes dans le développement de leurs projets pour favoriser la diversité du paysage musical. En 2010, 28 projets artistiques ont pu en bénéficier, pour un montant de 200 000 euros et quelques titres ont été réunis dans une compilation distribuée dans les marchés musicaux internationaux. Et cette diversité est justement à l’honneur sur la compil : le jazz du jeune prodige Enzo Carniel côtoie le rap uniquement vocal des quatre MC d’Under Kontrol ou encore les samples électro de Chinese Man. De Marseille a Menton, les créateurs bouillonnent. Région PACA, direction de la culture et du patrimoine, service arts vivants – Tél : 0491575057 ::: 07 ::: En 2010, le FESTIVAL LA PLEINE LUNE organisé par L'Art Scène n'a pas remporté le succès escompté. Son fragile équilibre financier s'en trouve depuis perturbé. Deux concerts de soutiens en faveur de l'association Ardéchoise sont donc prévus les 25 et 26 février. Sous le chapiteau « Le Machin à Coudre », installé pour l'occasion sur l'aire naturelle de l'église à Payzac (07), se produiront des groupes tels que La Rue Kétanou ou

crier haut et fort ses opinions politiques : en témoignent les paroles de « Travailler Plus » : « Travailler plus pour penser moins». On espère que ce groupe, qui a acquis sa notoriété grâce a ses concerts surréalistes et interactifs (plus de 1000 en France, le groupe se targuant d’avoir parcouru plus d’un million de kilomètres sur la route de ses tournées), viendra nous présenter son nouveau né en live  Pierre Escudié  www.myspace.com/raoulpetite DJUICE Djuice (Roy Music) Infographiste le jour, auteur, compositeur et interprète la nuit, Julien Grisoni alias Djuice exploite son somnambulisme pour créer. Remarié à sa guitare après 10 ans de séparation, le niçois se raccroche à la musique. Dans la langue de Shakespeare (mis a part le titre « Ma mèche a moi »), ses ballades pop-folk sur guitare acoustique sont plutôt bien écrites. Une formule simple a laquelle s’ajoute parfois une petite ligne de basse ou quelques percussions, constituant un ensemble doux, facile à écouter. Mais l'artiste donne aussi dans le groove, en témoigne la basse funky de son très rock'n'roll « Roadtrip in America ». L’azuréen débute, et a le mérite de déjà tout faire tout seul. Textes, instrumentaux, chants, arrangements, il dessine même sa pochette. En bref, Djuice est un artiste complet dont on attend la maturité avec impatience.  Pierre Escudié  www.myspace.com/djuicesongs BRASSENS L’IRLANDAIS 2 (Totem Music/Createf) Revisitant les meilleurs titres du Dieu Brassens à la sauce folk celtique depuis 2004, le trio musical Brassens L’Irlandais sort son deuxième album. Utilisant avec brio les instruments du folklore irlandais tels que le violon, la flûte ou le bodhran (sorte de tambourin se jouant avec une baguette), les musiciens issus du groupe Caravanserail formulent une véritable ode a la mémoire du poète et

Antiquarks (le 25) mais aussi Emily Loizeau, Monofocus, Les Aristobulles, Transgunner et Méch Méch (le 26). Le tarif est unique et s'élève à 12 euros par personne. www.lapleinelune.com ::: 06 ::: Le complexe médiathèque-cinéma LA STRADA à Mouans-Sartoux fête ses 10 ans. Pour l’occasion, la ville organise une série d’événements culturels de février à juin. Poésie, contes, théâtre, musique, cinéma, littérature et même architecture sont au programme des festivités. Coté musique, les visiteurs de la médiathèque pourront assister à plusieurs showcases d’artistes tels que le slameur Nevchehirlian, le compositeur anglais Majiker ou encore découvrir la musique indienne avec Partho Sarothy et Nihar Mehta.  Médiathèque de Mouans-Sartoux, 201 Av. de Cannes, 06370 Mouans-Sartoux – mediatheque@mouans-sartoux.net – 0492924375 ::: 06 ::: Le Purple Lounge à Mandelieu reçoit le tremplin musical PURPLE IDOLS les samedi 5, 12 et 19/03 pour les sélections et le 26/03 pour la finale. Organisé par le Royal Casino, il a pour but de faire découvrir les nouveaux talents de la région. Le vainqueur, sélectionné par un jury professionnel, aura droit à 2 jours d'enregistrement au Solid Sound Studio (Nice) ainsi que des cachets concerts pour 2011/2012.  Royal Casino - 605 Avenue du Général de Gaulle 06210 Mandelieu-La-Napoule ::: 34 ::: Le ZICMEUP TOUR arrive dans le Sud. Deux sessions seront organisées le 3 mai au Pasino d'Aix-En Provence et le 5 mai au Palm Beach à Cannes . Les artistes sélectionnés pourront participer à la finale régionale le 29 mai au Palais de la Méditerranée à Nice. 200 000 euros de dotations (instruments, séances studios et même une tournée rémunérée...) sont prévues pour la grande finale le 19 juin au Trianon dans la capitale. Inscriptions dès maintenant sur internet. www.zicmeup-tour.com/inscription

chanteur Sétois célébrant les trente ans de sa disparition. La rencontre des sempiternelles chansons du filou Brassens (« L’Auvergnat », « Les Copains d’Abord) avec les gigues celtiques portées par le violon de Didier Franco, tantôt tonitruant, tantôt mélancolique est une réussite. Georges Nounou nous étonne par sa polyvalence. Guitariste, chanteur, il joue même de l’harmonica et des percussions. « Mysoginie à Part », la voix de Danielle Temstet, tant dans ses ch?urs que dans ses chants apporte une touche de féminité au répertoire de ce vieux macho de Georges Brassens! Un opus qui, de par les mots de Georges et la finesse des mélodies celtique teintées de folk et de blues ne pouvait que se révéler excellent.  Pierre Escudié  www.totem-music.com – contact@totem-music.com www.myspace.com/brassenslirlandais  04 67 06 94 99. CRÉATEUR DE SONS ORGANISÉS EP 1 (Autoproduit) Bienvenue dans le très onirique univers de Créateur de Sons Organisés. Une guitare, une batterie, une table de mixage un Macbook et la voix rêveuse d’Antoine Bensa sont les ingrédients phares des ballades pop rock jouées par le duo niçois. Flirtant tantôt avec l’électro, tantôt avec la musique classique, les quatre titres sont travaillés, aboutis. Multi instrumentiste, Antoine est aussi à l’aise pour composer que pour restituer. Lorsqu’il sort sa guitare électrique pour lancer quelques riffs atmosphériques a la manière d’un Santana, on a du mal à l’arrêter, et surtout lorsqu’il est suivi dans ses prouesses par son excellent batteur David Bouhanna. Après un premier single intitulé « Nameless Single » le groupe sort un EP baptisé « EP 1 ». Fort heureusement, les deux sudistes sont beaucoup plus inspirés pour jouer que pour trouver des titres à leurs CDs. Le disque, fort des excellents « Mademoiselle E. » et « Vers l’infini et l’au-delà » nous transporte. Dès la première écoute, on voyage, guidé par la voix d’Antoine, encadré par les rythmes changeants de David.  Pierre Escudié  www.myspace.com/c2so - createur.sons.organises@gmail.com  06 59 13 89 40

::: PACA ::: Le 12 février se tiendra la finale nationale du TREMPLIN BUZZ BOOSTER à Paris. Ouvert à toutes les esthétiques rap, soul et r'n'b, l'évènement verra concourir les sept finalistes régionaux : Hassan (Perpignan), Kenyon (Rennes), Nanoo l'Underground (Vaulx en Velin), Razil (Lille), Shanki Shewba-K (Le Mans), Wicked Soul (Paris) ainsi que La Méthode (Marseille), challenger made in PACA. Le vainqueur élu par un jury composé de journalistes, d'artistes et de représentants de labels remportera une tournée dans des lieux phares du genre tels que le Festival Paris Hip-Hop ou la salle l'Affranchi à Marseille.  Centre Musical Barbara Fleury Goutte d'Or, 1 rue, Fleury 75018 Paris. www.tremplinbuzzbooster.com communication@loriginalfestival.com ::: 06 ::: Chaque premier et troisième mardi du mois, le label Paca Record organise les BATTLES ROCK 06 au Jazz Rock Café (Nice). Le concept est le suivant: 3 groupes à dominante rock s'affrontent à chaque soirée et c'est le public qui les départage grâce à l'applaudimètre. A l'issue de ces battles, un festival sera organisé, réunissant les vainqueurs avec en tête d'affiche des groupes nationaux reconnus. www.battlerock06.com – contact@battlerock06.com – 06 03 32 03 38 ::: 83 ::: Le concours de chant national L'ARCHANGE DE LA CHANSON, réservé aux interprètes, aura lieu les 19 et 20 mars à St Raphaël (83). Comme l'année précédente, le jury devrait être présidé par Richard Cross (coach de stars et professeur de la Star Academy). Pour cette 11ème édition, l'évènement sera séparé en deux catégories (une pour les mineurs et l'autre pour les majeurs) et il sera possible d'interpréter l'un des deux titres demandés en anglais. www.ariachant.com - archange2011@ariachant.com ::: SUD-EST ::: Pour l'édition 2011, cinq groupes originaires du sud-est se produiront dans le cadre des DÉCOUVERTES DU PRINTEMPS DE BOURGES: Peau (Rhône-Alpes) pour la chanson, Under Kontrol (PACA) et Fowatile (Rhône-

Alpes) sur la scène musiques urbaines et électroniques ainsi que Transgunner (Rhône-Alpes) et Reverso Mecanic (Languedoc-Roussillon) sur la scène Rock. Le festival se tiendra à Bourges (18) du 20 au 25 avril 2011. www.printemps-bourges.com ::: 13 ::: ESCALEPROJECT 1.0, créé par la salle L'Escale à Aubagne (13) avec la complicité de Fred Franchitti, chanteur d’Astonvilla, est un dispositif d'accompagnement à la création musicale et artistique en région PACA. Des séances de travail autour de la prestation scénique, mais aussi des ateliers d'écritures seront proposées aux musiciens en voie de professionnalisation. Le projet issu d'un partenariat entre la MJC Aubagne, Mymusicoach et L'Escale a pour objectif est de soutenir les projets artistiques émergents par la formation, l’accompagnement et la diffusion des artistes dans les salles d’Aubagne et de Marseille. Thierrygil@mjcaubagne.fr - www.mjcaubagne.fr - 06 29 75 09 71 ::: 05 ::: Pour sa septième année d’existence, LE LAP (Lieu Artistique Protéiforme) continue d'assurer son programme en trois axes : diffusion de spectacles, résidence d'artistes et activités socio artistiques à Gap ( 05). Le projet sera étendu aux communes alentours de Chorges, Espinasse et Rousset tandis que de nouveaux locaux seront inaugurés à Gap en avril.  Le Lap, 11 impasse du commerce, 05000 Gap www.lelap.fr - 04 88 11 00 24 ::: 34 ::: Le Festival QUAND JE PENSE À FERNANDE lance un appel à candidature pour sa soirée « Rien à Jeter ». Les chanteurs, compositeurs et interprètes francophones non distribués et autoproduits originaires des régions PACA, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon sont invites à envoyer une candidature composée d’un CD deux titres, de photos et d’une biographie avant le 14 mars. La soirée se tiendra le samedi 18 juin au Théâtre de la Mer Jean Vilar à Sète.  Festival Quand je pense à Fernande, Service des Affaires Culturelles, Hôtel de Ville, BP 373, 34206 Sète Cedex - villagordo@ville-sete.fr - 04 99 04 76 03.


NV #171-debord.qxd

zoom

17/02/11

21:11

Page 7

SIDEBLAST

© photo Nicolas Tarragoni

Rares sont les groupes de métal locaux que l’on côtoie et qui finissent par percer. Sideblast est bien parti pour. Son deuxième album « Cocoon » est remarquable. A la croisée des chemins des différents styles de métals extrêmes, les niçois ont su créer leur marque de fabrique et imposer le respect dans le petit milieu très select’ des barbus aux cheveux longs qui boivent de la bière.

Etant donné mon superbe niveau en anglais, je suis allé chercher dans un dictionnaire comment traduire les titres de vos albums « Flight of a moth » et « Cocoon ». On passe donc du « vol d’un papillon de nuit » pour arriver au « Cocon ». C’est amusant, on a plutôt tendance à imaginer cela dans l’autre sens. Pourquoi ce titre ? C’est un retour en arrière ? Sebb (batterie): Je te l’avais dit qu’on nous poserait la question ! (rires) Fred (chant): On voulait un titre qui se limitait à un seul mot. Pour nous Cocoon est le morceau le plus fort de l’album. Et en imaginant qu’on utiliserait ce titre de chanson pour le titre du CD, on a trouvé un lien avec le premier album. C’était pas prévu, et on a profité du clin d’oeil. Qu’est ce qu’il y a de nouveau dans ce 2ème album ? S : Je dirai qu’on a une approche plus directe. F : Oui, on a gagné en efficacité. S : Avant on mettait des idées bout à bout. On a vraiment voulu faire quelque chose quelque chose de plus structuré, avec des refrains et des couplets plus identifiés. On a voulu aussi, dès la création orienter nos compos et les tailler pour le live, c’était moins vrai sur « Flight ». Peut être aussi pour être plus accessible lors d’une première écoute ? F : Peut être, bien que ce soit une musique extrême, y a pas besoin d’être un fan de métal extrême pour pouvoir nous apprécier. On a une grosse base trash, parce dans le groupe on vient tous de là. Tu sais Pantera, Sepultura… C’est vrai qu’il est difficile de classer Sideblast. Pourquoi vous ne faites pas du trash, tout simplement ? F : Je pense que la réponse vient de notre ancien groupe, Blackout. On mélangeait tout, du trash, du death, du black, du heavy… Et maintenant c’est naturel pour nous. S : Je pense aussi qu’on écoute tous des styles assez différents. On amène tous des riffs influencés par nos écoutes respectives. Ca n’empêche pas d’énormes modifications derrière. C’est un peu l’anarchie… (rires) mais bon, on a envie de tout faire, de toucher à tout et puis… après tout, pourquoi on aurait pas le droit de mélanger ? Le tout, c’est que ça sonne.

Vous avez fait de grosses dates récemment…. F : On a fait le Summer Breeze cet été, et le Way of Darkness, deux gros festivals en Allemagne. C’était super sympa. Les conditions festival sont ce qu’elles sont (t’as peu de temps pour faire ton son), mais c’était une très bonne expérience. S : On a été super bien accueilli et soutenu. C’était étonnant, y avait même des drapeaux français… Est ce qu’aujourd’hui, imposer le respect par la technique c’est incontournable pour sortir du lot ? S : Je ne pense pas. A part dans le monde des batteurs où il y a un truc fatiguant, c’est la course à la vitesse… C’est parfois absurde, genre le gravity blast… Mais quand tu vois des batteurs comme Romain Goulon (Nécrophagist), qui est capable d’avoir un jeu très développé en plus d’être rapide, la maitrise de la technique prend tout son sens. Mais bon, bourrer pour bourrer…. F : Notre groupe n’est vraiment pas basé sur la technique. Pour preuve, il n’y a pas de solo. On préfère s’axer sur l’énergie et l’ambiance. Mais justement, est ce qu’on ne peut pas transmettre une vraie énergie et une ambiance avec un métal « simple » ? Certains l’ont montré, comme Sepultura par exemple. F : Loin de là l’idée de lier maitrise technique et qualité musicale… Pour moi sil y a une âme derrière ta musique et que c’est communicatif, c’est bon. Un coup de coeur récent ? S : Le dernier Katatonia… Je n’arrive pas à me lasser du dernier Archive, surtout depuis que je les ai vus en live à Cannes l’année dernière. Et la reprise de Venom par Vader, la chanson « Black Métal ». F : Black Dalhia Murder. J’adore leur son et ya une super énergie, encore une fois… Si je suis un salaud et que je vous fais le coup de l’île déserte et de l’unique album à conserver ? S : (rires) J’attends cette question depuis des années !!! «Appetite for Destruction» des Guns N’ Roses. J’ai commencé par là. F : Qu’est ce que je vais foutre sur une île déserte… ? (rires) « Far Beyond Driven » de Pantera. C’est ma première grosse gifle, j’ai été scotché.  Vincent Paolino

www.myspace.com/sideblast


NV #171-debord.qxd

8

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:11

Page 8

CONCERTS 26 Purple Idols : Finale Purple Lounge Royal Casino - Mandelieu 20H 26 BABYCLONE / RAS MAC BEAN / RAS DIDI / BOUSIN SON SISTEMA

Le Volume - Nice

31 I APOLOGIZE Le Volume - Nice 31 NEVCHEHIRLIAN Médiathèque - Mouans Sartoux 19h 31 ENRIQUE IGLESIAS Palais Nikaïa - Nice 20h30

O7

ARDECHE

01 Région en Scène : COMPAGNIE BALAFON / JEANNE GARRAUD / NICO / ANTIQUARKS / KADY DIARRA / IMPERIAL DU KIKIRISTAN

Théâtre - Annonay

mars O4

alpes de haute provence

04 FREDRIKA STAHL / THE TWO Les Passagers du Zinc - Avignon 21H 04 RICHARD GOTAINER Espace Bonne Fontaine - Forcalquier 11 ROLAND TCHAKOUNTE Centre culturel René-Char - Digne-les-Bains 21h 12 PURA FE Centre culturel René-Char - Digne-les-Bains 21h 12 Espoir PACA 2011 : UNCOMFRM / DIRTY / DISSONANT NATION / SLAYER FISH Café Provisoire - Manosque 20h30 18 PARCE QU’ON VA PAS LÂCHER Théâtre Durance - Chateau-Arnoux (04 92 64 27 34) 19 THE HYENES / CAFE BERTRAND / BATTLE GATE Café Provisoire - Manosque 20h30 25 TATOUAGE THéâtre Durance - Chateau-Arnoux (04 92 64 27 34)

O5

hautes-alpes

03 ANGELO DEBARRE QUARTET Théâtre Le Cadran - Briançon 20h30 10 Risoulade Festive : DRUNK SOULS - Risoul 19h 12 Met’ison : DJAZIA SATOUR - L’Argentière-la-Bessée 12 SOPRANO Le Quattro - Gap 13 BERNARD LAVILLIERS Le Quattro - Gap 25 DUO PIANO SLAM Théâtre Le Cadran - Briançon 20h30

O6

alpes-maritimes

01 FRENCH KID / DEVERMYT / GRIFF JazzRock - Nice 02 LA FOUINE Fnac - Cannes 17H 02 CODE VENUS FL Kfé - Nice 04 LE CIRQUE DES MIRAGES Forum Jacques Prévert - Carros 20h30 04 HEAVY VERTUOUS NOISE / LAST LEEWAY / PLEASERS Le Volume - Nice 04 MISTER NOISE Sezamo - Nice 21h30 05 Purple Idols Purple Lounge Royal Casino - Mandelieu 20H 05 MURRAY HEAD Théâtre - Grasse 05 NUX VOMICA Sezamo - Nice 21h 05 United Kingz Festival #4 : EBONY BONES / HYPHEN HYPHEN Théâtre

Lino Ventura - Nice

05 RICHARD GOTAINER Théâtre La Licorne - Cannes 20h30 05 YUNA PROJECT MJC Picaud - Cannes 19h30 05 TESS / THE WAY I BREATHE Le Volume - Nice 06 ENRICO MACIAS Palais de la Méditerranée - Nice 17h00 06 BAL DE CARNAVAL BRÉSILIEN : NINA PAPA / FERNANDO ALVES / FRANÇOIS CHASSAGNITE / FRÉDÉRIC D’OELSNITZ / MAX MIGUEL / TONY SGRO / CLAY SUDDATH / SELIM NINI Sezamo - Nice 20h 09 PIERRE BERTRAND / NJO Opéra de Nice - Nice 10 La nuit du tchatcheur : DOM CORRIERAS / MARIE-PIERRE FOESSEL / KAPOS / LISE TSITSIRIDES / CHINASKI / NIKAL / SABINE VENARUZZO Le Volume - Nice 11 VINCENT COURTOIS / CIE SO WHAT MJC Picaud - Cannes 11 HARLAN ELISON / CKLM / PANGAEA Le Volume - Nice 11 YAËL NAÏM / MARIAMA Théâtre Lino Ventura - Nice 20h30 11 GOSPEL POUR 100 VOIX Acropolis - Nice 11 Passerelles Méditerranéennes : ANGELIQUE IONATOS Opéra de Nice -

Nice 20h

12 STEPHANE BRUNELLO Espace Trinquette - Villefranche sur Mer 20h30 12 Youth Together Volume II : CSO / TAPENGA / HYPHEN / HAIR BRUSH / DJ MANUEL BEZUT Sezamo - Nice 21h 12 Purple Idols Purple Lounge Royal Casino - Mandelieu 20H 12 PUGGY / THE HUMAN ET Théâtre Lino Ventura - Nice 20h30 12 VULCAIN / INCRY / DXS MJC Picaud - Cannes 20h30 13 SANDRINE DESTEFANIS Ma Nolans du port - Nice 19h30 15 GNAWA MOON Sezamo - Nice 21h30 15 PURA FÉ / MA SAÏSARA Salle Grappelli - Nice 15 CLOUD 9 / VINNY / BIG FAT PAPA’Z JazzRock - Nice 19 PATRICK MASSABO Espace culturel altitude 500 - Grasse 20h30 19 ANGELIQUE KIDJO / AMAZONIA Hôtel Palais Stéphanie - Cannes 20h30 19 CORGAL Salle des Meules - Vence 21h 19 Purple Idols Purple Lounge Royal Casino - Mandelieu 20H 19 TOXXICTOYZ / FURIOUS MIND Le Volume - Nice 19 THE DO Théâtre Lino Ventura - Nice 20h30 19 Spring Blues Festival : TASTE / BLUE SOUND SYSTEM / BLACK ROSE Salle Daudet - Peymeinade 18h30 21 United Kingz Festival : MOGWAÏ / RM HUBBERT Théâtre Lino Ventura - Nice 20h30 21 BERNARD LAVILLIERS Palais Nikaïa - Nice 20h30 25 Festival Underground : BKINI BOTTOM / LES NUITS FATALES DE JULIETTE DRAGON / ARCHI SEB MJC Picaud - Cannes 26 Festival Underground : CAN’T BEAR THIS PARTY / FREYGOLO / BETRAYING THE MARTYRS MJC Picaud - Cannes 26 Fair / Le Tour : LILLY WOOD AND THE PRICK / BOGGERS / HYPHEN HYPHEN Théâtre Lino Ventura - Nice 20h3 26 STEPHANE BRUNELLO WMC Work Music Concept - Cannes 15h 26 FREDERIC VIALE TRIO Salle des meules - Vence 21h30

02 Région en Scène : COMPAGNIE PAS DE LOUP / COMPAGNIE MONSIEUR K. Théâtre - Annonay 05 ROBERDAM Théâtre Municipal - Viviers 15h30 05 10 ans de Roulez Jambons : LES FILS DE TEUHPU / POUTRELLES FEVER / LES FRERES COUENNE / ARBAA / MIRO / MEHDI DIX & MME BERT / OLBOL ZAOUT / RIKETT Centre Culturel - Viviers 20h 11 CHARLIER ET SOURISSE La Presqu’Ile - Annonay 18 RONA HARTNER / DJ TAGADA La Presqu’Ile - Annonay 19 Chapiteau de Mars : RONA HARTNER / DJ TAGADA Sous Chapiteau -

Ruoms 20h30

25 DIDIER OTTIN La Presqu’Ile - Annonay

13

BOUCHES DU RHONE

04 AIMBASS / SKIP THE USE / SOMA L’Escale - Aubagne 21h 04 Outer Space : EBONY BONES / POP JOAN Cabaret Aléatoire - Marseille 04 DJAM DEBLUES La casa d’Oli - Aubagne 21h 05 Hybrid Festival : MY OWN PRIVATE ALASKA Vitrolles 05 SILENT OPERA Le Local - La Penne-sur-Huveaune 05 CEBB & NHAR / JORIS DELACROIX / BASTIEN GRINE / GREG DELON / KEEP-ON Cargot de Nuit - Arles 21h30 05 Hybride Festival : ANDREAS ET NICOLAS Chapiteau Kiffa - Vitrolles 19h 05 ENRICO MACIAS Pasino - Aix-En-Provence 20h30 05 L’ENFANCE ROUGE L’Embobineuse - Marseille 05 LES SALES MAJESTES Cabaret Aléatoire - Marseille 05 DJ VADIM / THE ELECTRIC Poste a Galène - Marseille 05 STATUT QUO Le Dôme - Marseille 20h30 05 SYNCOPERA / DELUXE Planet Mundo Kfé - Marseille 21h 08 KABBALAH Café Julien - Marseille 09 MI Forum Fnac Centre Bourse - Marseille 17h 09 DUOUD Théâtre des Salins - Martigues 20h30 (04 42 49 02 00) 10 Festival Emassilia : MAN’S JAZZ CLUB / SIVAS / BRAINSHOW NIGHT Poste à Galène - Marseille 21H 10 JEAN DUINO Le Cri du Port - Marseille 20h30 10 PUGGY Espace Julien - Marseille 20h30 10 STROMAE L’Usine - Istres 10 DMITRY BAEVSKY QUARTET Le Comoedia - Miramas 21h 10 PROTEST SONGES Cité de la Musique Marseille 20h30 10 LOUIS CHEDID Pasino - Aix-En-Provence 20h30 11 PROTEST SONGES Cité de la Musique - Marseille 20h30 11 FIVE DAY FEVER / ODD SHAPED BALLS MJC Prévert - Aix-En-Provence 20h30 11 THE LOST FINGERS Poste a Galène - Marseille 11 CATHERINE LECOQ Théâtre Toursky - Marseille 22H 11 BERNARD JEAN Théâtre National - Marseille 21h30 11 HIDDEN ORCHESTRA Cargot de Nuit - Arles 21h30 12 ALAIN SOURIGUES Salle des fêtes - Venelles 20h30 12 SUDDEN Théâtre et Chansons - Aix-En-Provence 20h30 12 HIDDEN ORCHESTRA Poste à Galène - Marseille 20H30 12 GREGORY PRIVAT Forum Fnac Centre Bourse - Marseille 16h 12 TÊTES RAIDES / GIEDRÉ L’Usine - Istres 12 France Ô Folies : TEMENIK ELECTRIC / CARPE DIEM / LA METHODE / SO ? MASH ! / DISSONANT NATION L’Affranchi - Marseille 12 Festival Avec Le Temps : ARNO / IMBERT IMBERT Espace Julien - Mar-

seille 20h30

12 GOSPEL POUR 100 VOIX Le Dome - Marseille 20h30 12 Voix de Femmes : ISAYA / AU COIN DE LA RUE Centre de Développe-

ment Culturel - St Martin de Crau 18H30

12 DUO HANDPRINT / FRANÇOIS ARNOLD TRIO Moulin à Jazz - Vitrolles 21h 12 Avec Le Temps : MI L’Eolienne - Marseille 21h 12 Outer Space : MARKIZE / IVALYS + PRYDE / ERADIKAL INSANE / THE OMEGA Cabaret Aléatoire - Marseille 13 JENIFER Pasino - Aix-En-Provence 20h30 14 MARCELLE DESCHENES Cité de la Musique - Marseille 20h30 14 Avec Le Temps : COMPAGNIE PICTUR’ MUSIC Théâtre de Lenche - Mar-

seille 20h30

15 Avec Le Temps : PIGALLE / HURLEMENTS D’LEO Espace Julien - Marseille 20h30 15 Avec Le Temps : MAISON ROUGE Le parvis des arts - Marseille 20h30 15 Voix de Femmes : LAS HERMANAS CARONNI Centre de Développement

Culturel - St Martin de Crau 21H

16 Avec Le Temps : ART MENGO / CHARLES BAPTISTE Espace Julien - Mar-

18 Outer Space : THE SUBS / TOXIC AVENGERS / MISSIL Cabaret Aléa-

toire - Marseille

18 THE BEWITCHED HANDS Théâtre l’Odéon - Nîmes 18 Voix de Femmes : JEANNE PLANTE Boatel - Arles 21h 18 Avec Le Temps : ZAZ / CHLOE LACAN Espace Julien - Marseille 20h30 18 GAÏO / THOMAS PITIOT & BALTIK Nomad’ Café - Marseille 19 Voix de Femmes : JOYCE JONATHAN Centre de Développement Culturel - St

Martin de Crau 21H

19 Avec Le Temps : CHARLÉLIE / UTHIAX Espace Julien - Marseille 20h30 19 BIG PANDA / LES FRERES PARISH Le lounge - Marseille 19 PANICO / CHEVEU Cabaret Aléatoire - Marseille 21 JULIAN GETREAU QUARTET Cité de la Musique - Marseille 21h 21 KATIE MELUA Le Dôme - Marseille 21 Avec Le Temps : BERTRAND PIERRE Théâtre de Lenche - Marseille 20h30 22 Voix de Femmes : DJAZIA SATOUR Centre de Développement Culturel - St

Martin de Crau 21H

22 Avec Le Temps : BERNARD LAVILLIERS / BALBINO MEDELLIN Dock des

Suds - Marseille 20h30

23 Outer Space : ANDY MC KEE Cabaret Aléatoire - Marseille 23 BAS BÖTTCHER / FREDREIC NEVCHEHIRLIAN Seconde Nature - Aix-En-

Provence 21h

23 Avec Le Temps : ABD AL MALIK / IMANY Espace Julien - Marseille 20h 24 LILLY WOOD AND THE PRICK / CURTISS Espace Julien - Marseille 20h 24 Babel Med Music : SHANTEL / CHARBEL ROUHANA / JUJU / MIQUEL GIL / KABBALAH / FANFARE DU BELGISTAN / OQUESTRADA / AZIZ SAHMAOUI & UNIVERSITY OF GNAWA / SASHIRD LAO / CORASON DE MEXICO Dock des Suds - Marseille 24 MACEO PARKER L’Usine - Istres 25 LUKE / TOM Maison du Peuple - Gardanne 20H30 25 YODELICE L’Usine - Istres 25 Voix de Femmes : TRIO F Théâtre de Tarascon - Tarascon 21h 25 Babel Med Music : CHICO TRUJILLO / NOREUM MACHI / BLUE KING BROWN / CHRISTINE SALEM / THE SAMURAI / ISTANBUL SAZENDELERI / AFRIQUE DU SOLEIL LEVANT / PLACE KLEZMER / SAHRA HALGAN / CHANTS SACRES GITANS EN PROVENCE Dock des Suds - Marseille 25 STAR STORY PARTY Le Dôme - Marseille 20h30 25 Voix de Femmes : LE TRIO "F" Théâtre de Tarascon - Tarascon 21H 26 BIG FOUR QUARTET Moulin à Jazz - Vitrolles 21h 26 KABBALAH Forum Fnac Centre Bourse - Marseille 17h 26 Outer Space : PONI HOAX Cabaret Aléatoire - Marseille 26 MARDI GRAS BRASS BAND Cargot de Nuit - Arles 21h30 26 MATHIEU PIRRO Théâtre et Chansons - Aix-En-Provence 20h30 26 Festival les Massiliades : MONSTROPLANTE - Marseille 26 Babel Med Music : MONTSE CORTES / WATCHA CLAN / FALLY IPUPA / EROL JOSUE / CANZONIERE GRECANICO SALENTINO / KAREYCE FOTSO / MAMA OHANDJA Dock des Suds - Marseille 26 DYPTIQUE +1 Médiathèque - Gardanne 20h30 26 Voix de Femmes : NATASHA ST PIER Centre de Développement Culturel - St

Martin de Crau 21H

27 MATHIEU PIRRO Théâtre et Chansons - Aix-En-Provence 19h 27 THE DO Espace Julien - Marseille 19h30 31 CALOGERO Pasino - Aix-En-Provence 20h30 31 Tremplin Scène Découverte 2011 Le Paradox - Marseille

2O

corse

24 HINDI ZAHRA Théâtre Municipal - Ajaccio

26

DROME

12 Aah! Les déferlantes : PASCAL LEJEUNE / PIERRE LAPOINTE Train-

Théâtre - Valence 20h30

13 Aah! Les déferlantes : THOMAS HELLMAN / YANN PERREAU Train-

Théâtre - Valence 20h30

14 Aah! Les déferlantes : CARACOL Train-Théâtre - Valence 20h30 15 Aah! Les déferlantes : CHLOE STE-MARIE Train-Théâtre - Valence 20h30 16 Aah! Les déferlantes : DAVID MARIN / ARIANE MOFFATT Train-Théâ-

tre - Valence 20h30

17 Aah! Les déferlantes : ELISAPIE ISAAC / BORI Train-Théâtre - Valence 20h30 18 Aah! Les déferlantes : MADAME MOUSTACHE / SWING Train-Théâtre -

Valence 20h30

24 CHARLELIE COUTURE Théâtre du Rhône - Valence 31 SEUN KUTI & EGYPT 80 / FANGA Théâtre le Rhône - Bourg les Valence 20h30

3O

GARD

26 LES OGRES DE BARBACKS - Mejannes Les Ales 26 La Meuh Folle : MOUSSU T E LEI JOVENTS - Alès

seille 20h30

16 BLACK RAIN Forum Fnac Centre Bourse - Marseille 17h 16 Avec Le Temps : OLIVIER BERANGER Théâtre des 3 Act - Marseille 20h30 16 ROOTZ UNDERGROUND Cargot de Nuit - Arles 21h30 17 Avec Le Temps : BEN L’ONCLE SOUL Dock des Suds - Marseille 20h30 17 MONIQUE HUTTER / DANIEL HUCK QUARTET Le Cri du Port - Marseille 20h30 17 Voix de Femmes : ANNE BAQUET - Saint Martin de Crau 21h 17 Avec Le Temps : SOUAD MASSI L Espace Julien - Marseille 20h30 17 LULU BERLUE TRIO Cité de la Musique - Marseille 20h30 17 Emassilia : UNE TOUCHE D’OPTIMISME / MACADAM BAZAR Poste à

Galène - Marseille 21H

17 Voix de Femmes : ANNE BAQUET Centre de Développement Culturel - St Mar-

tin de Crau 21H

18 Avec Le Temps : AVIS DE BÂTARD Machine à coudre - Marseille 20h30 18 Voix de Femmes : JEANNE PLANTE Boatel, rives du Rhône - Arles 21H 18 TASTE Cargot de Nuit - Arles 21h30 18 BIG PANDA L’usine - Istres 18 Avec Le Temps : BATLIK & T. PITIOT / GAÏO Nomad’ Café - Marseille 20h30

34

HERAULT

02 VOLIN QUATET / IAROSS / HEY!B L’Antirouille - Montpellier 20h30 03 GARY POPPINS / PASS / WATERLLILLIES L’Antirouille - Montpellier 20h30 03 SILENT OPERA Secret Place - Montpellier 04 THE HYENES / PHIL GATOR ET LES MONSTERS GEORGES / NEXUS

Secret Place - St Jean de Vedas 20h

05 LOLITA / LES BLONDES PLATINES / DJ KEY / BENNBOB L’Antirouille -

Montpellier 22h

07 SOLEDAD BROTHERS / REVEREND JAMES LEG / SHORTCUT Secret

Place - St Jean de Vedas 20h

08 SHAM 69 / BRASSEN4S NOT DEAD / KROSKA Secret Place - St Jean de

Vedas 20h

09 MEPHISTO / THE NEIGHBORHOOD Secret Place - St Jean de Vedas 20h 10 MY OWN PRIVATE ALASKA / REDRUM CLUB / NO REMORSE Secret

Place - St Jean de Vedas 20h


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:12

Page 9

10 YANN TIERSEN Le Rockstore - Montpellier 11 OBNOXIOUS / HELLHOUNDS / DEMETED / YSUN Secret Place - St Jean

de Vedas 20h

12 TIGRAN HAMASYAN Théâtre la passerelle - Gap 20h30 15 SLONOVSKI BAL Théâtre Le Cadran - Briançon 20h30

12 SVART CROWN / MALMORT / SEELETOD / ALDAARON Secret Place -

St Jean de Vedas 20h

14 ELECTRIC WIZARD / STUNTMAN / V 13 Secret Place - St Jean de Vedas 20h 16 MATHIEU MAC ANUFF L’Antirouille - Montpellier 20H30 16 THIEVES LIKE US / STOLEARM Secret Place - St Jean de Vedas 20h 16 CHOZPAREI / LES HURLEMENTS DE LEO Victoire 2 - Montpellier 20h 17 L’incroyable festival : 10 RUE DE LA MADELEINE / ROSE’N’ROLL / LA GATA NEGRA Secret Place - St Jean de Vedas 20h 17 Fair / Le Tour : CHAPELIER FOU / LE PRINCE MIIAOU Le Trioletto -

Montpellier 20h

18 MUDWEISER / 7 WEEKDS / THE ELDERBERRIES Victoire 2 - Montpellier 20h 18 LA RUDA L’Antirouille - Montpellier 20H30 18 ANDREAS ET NICOLAS / SCHÖNE CONNERIE / DOOKIE & JN Secret

Place - St Jean de Vedas 20h

18 Jazz in Lez : LE COMPTOIR DES FOUS - Castelnau le Lez 18 CHARLELIE COUTURE Le Rockstore - Montpellier 19 FREDERIKA STAHL / CATS ON TREES Victoire 2 - Montpellier 20h 19 TAÏRO / STRAIGHT UP SELECTA BUS’HIGH / RUFF&KULTCHA L’Anti-

rouille - Montpellier 22h

19 NLF3 / MENSCH / SIGNS Secret Place - St Jean de Vedas 20h 20 THE TIPTONS Espace Culturel - Gignac 18h 20 THE DEAD BEATS Secret Place - St Jean de Vedas 20h 23 DANAKIL Le Rockstore - Montpellier 23 BERNARD LAVILLIERS Zénith - Montpellier 20h30 23 WATCHA CLAN L’Antirouille - Montpellier 20H30 24 DJ NETIK / GONG IDEM GONG Victoire 2 - Montpellier 20h 24 JAH GAÏA / NETNA L’Antirouille - Montpellier 20H30 24 SANSEVERINO La Cigalière - Sérignan 21h 25 DUB IN VO / STEPPERS L’Antirouille - Montpellier 20H30 25 DANAKIL / DJULUS & LES SHATAWARIES Victoire 2 - Montpellier 20h 26 THE DO Le Rockstore - Montpellier 26 STUPEFLIP / SCHÖNE CONNERIE Victoire 2 - Montpellier 26 MAKOU SECK / DOLIMA / DJ GALSEN L’Antirouille - Montpellier 22h 29 RESTRAVANT / SHORTCUT Secret Place - St Jean de Vedas 20h 30 CANCER BATS / LA DISPUTE / VERA CRUZ Secret Place - St Jean de Vedas 20h 31 BIONIC ORCHESTRA L’Antirouille - Montpellier 20h30

83

VAR

03 MAS AY PAS Bar à Thym - Toulon 04 FOUNDATION Bar à Thym - Toulon 05 TRADITIONAL JAZZ BAND Salle du Petit Galli - Sanary-sur-Mer 21h (04 94 88 53 90) 10 Soirée 20 ans Ninja Tune : ANDREYA TRIANA / GRASSCUT Omega

Live - Toulon 21h

11 TÉTÉ / ROBIN LEDUC Espace Malraux - Six Fours Les Plages 11 COMBI / QUENEHEN Fort Gibron - Correns 20h 18 FREDERIKA STAHL / RED RAILS Théâtre Denis - Hyères 21H 19 TWIN APPLE / PAPA DISCO / EL BOTCHO Omega Live - Toulon 21h 19 STEPHAN EICHER Le Carré - Sainte Maxime 20h30 24 DANAKIL Espace Malraux - Six Fours Les Plages 25 Espoir PACA 2011 : LILLY WOOD AND THE PRICK / GAÏO Omega Live - Toulon 26 MADJO / JUNE & LULA Omega Live - Toulon 21h 26 LA BELLE EQUIPE Salle du Petit Galli - Sanary-sur-Mer 21h (04 94 88 53 90) 26 MANOUCHKA ORCHESTRA / MADAME OLESON / ZZITOUN / LA FANFARE DE LA REDONNE Sous le chapiteau - Thoronet 19h 29 HUMAN PLAYER Omega Live - Toulon 19h30 31 NILES THOMAS Bar à Thym - Toulon

84

VAUCLUSE

03 FLANGERS Les Passagers du Zinc - Avignon 18h30 04 KAMI QUINTET AJMi - Avignon 20h30 04 SYNCOPERA / LES FREE BEANS La Gare de Coustellet - Maubec 21h 05 PILÖT / PHOSPHENE Akwaba - Chateauneuf de Gadagne 05 TOUT N’EST PLUS SI NOIR Le Vélo Théâtre - Apt 11 LES BALLYSHANNONS La Gare de Coustellet - Maubec 11 STROMAE / PUGGY Salle Polyvalente de Montfavet - Avignon 20h30 11 PIERRE CHRISTOHE 4TET AJMi - Avignon 20h30 12 ROBIN LEDUC / ANTOINE LEONPAUL Les Passagers du Zinc - Avignon 22H 12 SCRATCH BANDITS SCREW / RAHTEAM Akwaba - Chateauneuf de Gadagne 17 BERNARD LAVILLIERS Salle Polyvalente de Montfavet - Avignon 20h30 18 SÉBASTIEN CICOLELLA TRIO AJMi - Avignon 20h30 19 ZAZ Salle Polyvalente de Montfavet - Avignon 20H 25 AFTERLIFE MUSIC RADIO AJMi - Avignon 20h30 25 JUNE & LULA / BOOGERS Les Passagers du Zinc - Avignon 22H 25 ERIC LAREINE / NOLWEEN SOLO La Gare de Coustellet - Maubec 21h

98

MONACO

01 JANYSETT MC PHERSON Le Moods - Monaco 20h30 22 JANYSETT MC PHERSON Le Moods - Monaco 20h30

avril O4

alpes de haute provence

02 HANGAR Café Provisoire - Manosque 20h30 02 BIG PANDA / LES FRERES PARISH K’Fé Quoi - Villeneuve 08 LOUDBLAST Café Provisoire - Manosque 20h30 09 GUILLAUME GRAND / TRIO LIBOA Café Provisoire - Manosque 20h30 14 SELAH SUE Victoire 2 - Montpellier 15 ELISTA Café Provisoire - Manosque 20h30

O5

hautes-alpes

O6

alpes-maritimes

01 BETTY PAGE / LES JOLIS MONTRES Sezamo - Nice 21h 02 ALL GROOVE Sezamo - Nice 21h30 02 VOLO Espace culturel altitude 500 - Grasse 20h30 02 LLOYD COLE Salle Grappelli - Nice 02 CALOGERO Palais de la Méditerranée - Nice 20h30 02 LES HURLEMENTS DE LEO Théâtre Lino Ventura - Nice 05 PRESSURE JazzRock - Nice 07 MADEMOISELLE K / KIM CAO Théâtre Lino Ventura - Nice 20h30 08 LA FABULEUSE HISTOIRE DE BOLLYWOOD Acropolis - Nice 20h30 08 MARTIN SOLVEIG High Club - Nice 09 YANN TIERSEN / NECTOR IS BIANCA Théâtre Lino Ventura - Nice 09 RADIOSOFA MJC Picaud - Cannes 09 JUS D’ORANGE / MYSTIQUE Sezamo - Nice 21h 14 JENIFER Casino du Palais de la Médiaterranée - Nice 20h30 14 THE CONGOS / THE ABYSSINIANS Théâtre Lino Ventura - Nice 20h30 15 GNAWA MOON Sezamo - Nice 21h30 16 EDDY WAELDO / JEAN-MARC JAFET TRIO Salle des meules - Vence 21h30 16 COCOON Théâtre Lino Ventura - Nice 16 LES P’TITS GARS LAIDS Black Box - Nice 20H 16 FADAYI PACHA / DOKHAMDEME Salle de la Blache - Payzac 21h 16 FUNK U Sezamo - Nice 21h30 19 JANIS ET LES SLYB’ARTS JazzRock - Nice 20 LES P’TITS GARS LAIDS Fnac - Nice 17H 22 Passerelles Méditerranéennes : CAVALIERS DE L’AURES Opéra de Nice - Nice 20h 22 VINNY FL Kfé - Nice 23 LES ORGRES DE BARBACKS / LES PETITS GARS LAIDS Théâtre Lino

Ventura - Nice 20h30 29 SADE Palais Nikaïa - Nice 30 CODE VENUS FL Kfé -Nice

3O

GARD

11 LE COMPTOIR DES FOUS Lycée JB Dumas - Alès 22 HILIGHT TRIBE / DUB WELDERS Sale Multiculturelle - Bagnols-sur-Cèze 20H 25 BERANGERE MAXIMIN / JEAN-LUC THERMINARIAS Théâtre le Péris-

cope - Nîmes 20h30

34

HERAULT

01 MINITEL ROSE Antirouille - Montpellier 01 KID CONGO & THE PINK MONKEY BIRDS Secret Place - St Jean de Vedas 20h 01 THE DODOZ Victoire 2 - Montpellier 02 Les Femmes s’en Mêlent : TEARIST / ELECTROSEXUAL Le Rockstore - Montpellier 02 KABBALAH Victoire 2 - Montpellier 06 L’OPIUM DU PEUPLE / OTAKÉ Secret Place - St Jean de Vedas 20h 07 LES TONTONS FLAGUEURS / MR SHINE Victoire 2 - Montpellier 08 ZONE LIBRE VS CASAY & B. JAMES Victoire 2 - Montpellier 08 MADEMOISELLE K Le Rockstore - Montpellier 11 JENIFER Zénith - Montpellier 13 JULIEN PERRETTA Le Rockstore - Montpellier 15 BRISA ROCHÉ / NIKA Victoire 2 - Montpellier 16 THE CHASE Victoire 2 - Montpellier 16 CHINESE MAN Le Rockstore - Montpellier 19 SCOTT H BIRAM / SNAKE EATER Secret Place - St Jean de Vedas 20h 20 OBITUARY / GRAVE / PATHOLOGY Secret Place - St Jean de Vedas 20h 21 PATRICK FIORI Zénith - Montpellier 20h30 21 YANNIS ODUA / ESY KENNENGA / MAXXO Victoire 2 - Montpellier 22 POLY-RYTHMO DE COTONOU Victoire 2 - Montpellier 23 69DB / CRYSTAL DISTORTION / DRAGONGAZ Victoire 2 - Montpellier 24 LE BAL DES ENRAGES / MONONC SERGE ET ANONYMUS Secret Place - St Jean de Vedas 20h 27 MALEVOLENT CREATION / DISGORGE / INSISION / FLESHDOLL

Secret Place - St Jean de Vedas 20h

27 Printival Boby Lapointe : ALEX TOUT COURT / AGNES BIHL Foyer des

campagnes - Pézénas 21h

O7

ARDECHE

campagnes - Pézénas 19h

15 THE LOVE ME NOTS La Presqu’Ile - Annonay 15 CHINESE MAN Centre Culturel - Viviers 29 AXEL KRYGIER La Presqu’Ile - Annonay

13

27 Printival Boby Lapointe : HERVE LAPALUD Illustre théâtre - Pézénas 15h 28 Printival Boby Lapointe : DIMONE / ARESKI / BALMINO Foyer des

BOUCHES DU RHONE

01 CALOGERO Pasino - Aix-En-Provence 20h30 01 GUILLAUME GRAND Café Julien - Marseille 20h 02 POUM TCHACK / WE USED TO HAVE A BAND L’Escale - Aubagne 02 MOUSSU T E LEI JOVENTS Centre Culturel - Belcodène 02 FLORENT MARCHET L’Usine - Istres 02 Urban Jib Festival : MONSTROPLANTE - Marseille 02 Les Femmes s’en Mêlent : JESSY BULBO / AMANDITITITA Cargot de

Nuit - Arles 21h30

04 ASIAN DUB FOUNDATION / FOWATILE Cabaret Aléatoire - Marseille 04 BABYLON PRESSION Au Korrigan- Luynes 05 Outer Space : SHOUT OUT LOUDS / DONDOLO Cabaret Aléatoire - Marseille 06 JOAN BAEZ Le Dôme - Marseille 20h 06 THE AUSTRALIAN PINK FLOYD SHOW Pasino - Aix-En-Provence 20h 07 THOMAS FERSEN L’Usine - Istres 07 ANNE PACEO TRIO Le Comoedia - Miramas 21h 07 Festival Tremplin Scène Découverte 2011 Le Paradox - Marseille 08 ENTRE 2 CAISSES / MONIQUE Toursky - Marseille 08 CALI Dock des Suds - Marseille 20h00 08 L’EPREUVE PAR 3 - Saint Estève-Janson 09 LOUDBLAST Jas Rod - Les Pennes Mirabeau 09 JEAN-MICHEL PITON Théâtre et Chansons - Aix-En-Provence 20h30 09 JOYCE JONATHAN / THOMAS PRADEAU Espace Julien - Marseille 20h30 09 HANGAR Cabaret Aléatoire - Marseille 11 Outer Space : TROY VON BALTHAZAR / THE AMPLIFETES Cabaret

Aléatoire - Marseille

13 SELAH SUE Poste à Galène - Marseille 20h 14 CHINESE MAN Dock des Suds - Marseille 14 CHI NA NA POUN - Marseille 15 NE DANS UN PIANO / COTTON CANDIES Espace Robert Hossein - Grans 18h 15 MASSILIA SOUND SYSTEM Dock des Suds - Marseille 15 CAMELIA JORDANA L’Usine - Istres 15 LES AMIS DE CAMILLE Théâtre et Chansons - Aix-En-Provence 20h30 15 KARIMOUCHE Théâtre des Salins - Martigues 20h30 (04 42 49 02 00) 15 PIGEON JOHN Cargo de Nuit - Arles 15 COTTON CANDIES Espace Robert Hossein - Grans 19h30 (04 90 55 71 53) 16 PIGEON JOHN Salle des fêtes - Venelles 16 JUNE & LULA Poste a Galène - Marseille 16 MADEMOISELLE K L’Usine - Istres 17 THE LORDS OF ALTAMONT Poste à Galène - Marseille 21H 20 PATRICK FIORI Le Dôme - Marseille 20h30 22 L’EPREUVE PAR 3 - Pennes Mirabeau 22 LES OGRES DE BARBACKS L’Usine - Istres

2O

corse

26

DROME

01 AUDRIEL Café Bibliothèque - Chabrillan 02 AUDRIEL Cultura - Valence 08 DES FOURMIS DANS LES MAINS MJC Etoile - Etoile sur Rhônes 09 DES FOURMIS DANS LES MAINS Médiathèque La Passerelle - Bourg les Valence 30 HIGH TONE / ARBAA Centre Culturel - Chabeuil 20h30

+ de concerts sur

28 Printival Boby Lapointe : CAROLINE TRIO Place Gambetta - Pézénas 12h30 28 Printival Boby Lapointe : COMPAGNIE DU P’TIT VELO Illustre théâtre - Pézénas 15h 29 Printival Boby Lapointe : NICOLAS JULES / LES BLAIREAUX / FANTAZIO Foyer des campagnes - Pézénas 19h 29 FUJIYA & MIYAGI Victoire 2 - Montpellier 29 HYPNO5E / TRUTH CORRODED Secret Place - St Jean de Vedas 20h 29 Printival Boby Lapointe : NOGA Place Gambetta - Pézénas 12h30 30 Printival Boby Lapointe : LAURENT MONTAGNE / PIGALLE / UNE TOUCHE D’OPTIMISME Foyer des campagnes - Pézénas 19h 30 Printival Boby Lapointe : FLAVIA Place Gambetta - Pézénas 12h30

83

VAR

07 THE BEWITCHED HANDS / MINA MAY Espace Malraux - Six Fours Les Plages 09 MADEMOISELLE K Espace Malraux - Six Fours Les Plages 09 AVISHAÏ COHEN Le Carré - Sainte Maxime 20h30 22 ASA Espace Malraux - Six Fours Les Plages 22 BIG PANDA / LES FRERES PARISH Chubidoulive - La Valette du Var 23 ALTEROJAZZ Salle du Petit Galli - Sanary-sur-Mer 21h (04 94 88 53 90)

84

VAUCLUSE

01 FRANCESCO BEARZATTI QUARTET AJMi - Avignon 20h30 01 BAB / LES HURLEMENTS DE LEO Les Passagers du Zinc - Avignon 22H 01 ILANGA La Gare de Coustellet - Maubec 21h 03 TRUE LIVE Les Passagers du Zinc - Avignon 18H30 07 CALI Salle Polyvalente - Montfavet 20H30 08 YANN TIERSEN Salle polyvalente de Montfavet - Avignon 08 PIERRE DURAND 4TET AJMi - Avignon 20h30 14 COCOON Salle polyvalente de Montfavet - Avignon 15 SEVERIN / PHILIPPE KATERINE Salle Polyvalente - Montfavet 20H30 16 DUB INC Salle Polyvalente - Montfavet 20h30 22 MELC AJMi - Avignon 20h30 23 ZONE LIBRE VS CASEY & B. JAMES / JESUS IS MY GIRLFRIEND Les

Passagers du Zinc - Avignon 22H

28 SONNY ROLLINS AJMi - Avignon 20h30 29 JUNGLE FEVER / CORLEONE Les Passagers du Zinc - Avignon 21H 29 MARJOLAINE REYMOND 4TET AJMi - Avignon 20h30

98

MONACO

08 ABD AL MALIK Salle du Canton - Monaco 20h30 15 CALI Salle du Canton - Monaco 20h30

Pour figurer dans le prochain numéro, envoyez vos infos et annonces de concerts

AVANT LE 15 MARS 2011

 e-mail contact@nouvelle-vague.com

courrier Nouvelle Vague - BP 62 - 06142 Vence cedex


NV #171-debord.qxd

1O

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:12

Page 10

CONCERTS a venir

REGION EN SCENE Organisé par le FNTAV/Réseau Chainon (Fédération des Nouveaux Territoires des Arts Vivants), le Festival Région en Scène se déroulera dans la ville d'Annonay, une des 10 scènes où se produit l'évènement en France. Du 28/02 au 02/03, vous pourrez apprécier une sélection originale de spectacles régionaux, destinée à tous les publics. Au cours du Festival, le bal "Tout S'emballe" sera orchestré par la compagnie Balafond, et ravira le jeune public autant que le spectacle de danse "Chuchotements de zèbres dans mon frigo" proposé par la compagnie Pas de Loup. Des concerts seront prévus pour les plus grands, notamment avec la Fanfare Brassband de L'Imperial Kikiristan, l'émotive Jeanne Garraud ou encore Kaddy Diarra et ses rythmes endiablés. La programmation de ces 3 jours est l'aboutissement d'un repérage effectué par l'ensemble des adhérents de l'association Le Maillon, soit 30 programmateurs de salles de spectacles.  Adrien Leboeuf Du 28/02 au 02/03 à La Presqu'île et au Théâtre Municipal – Annonay (07). JANYSETT MAC PHERSON Deux fois récompensée aux victoires de la Musique Cubaine en 2002, les compositions de Janysett Mac Pherson mélangent avec élégance les influences latines venues de Cuba, son pays natal, au Jazz. Cette chanteuse à la voix d’or, délivre une musique authentique et chaleureuse, tant son énergie est communicative sur scène. Cette dernière puise sa diversité tant dans les musiques jazz, brésilienne, blues ou encore française. Elle nous offre ainsi une palette de rythmes et de couleurs, passant ainsi de sonorités pop, à des mélodies plus

classiques… Sa carrière débute ainsi à l’âge de 7 ans par une école d’art… jusqu'à la naissance de Janisett Mac Pherson Trio en 2008. Sur scène, les arrangements sont signés Dominique Viccaro accompagné par Rafaël Paseiro, le bassiste. Cela donne des moments d’une rare intensité émotionnelle, comme sur le titre « Syracuse » d’Yves Montand, revu et corrigé par le trio. Voir Janysett Mac Pherson sur scène, c’est partager un moment d’exception dans une ambiance romantique…  Céline Déhédin Le 01/03 et le 22/03 au Moods - Monaco (98) SILENT OPERA Suite à la sortie de son album "Act One" en septembre 2010, le groupe de métal symphonique survitaminé Silent Opera originaire d'Anglet (64) part en tournée dans toute la France. Silent Opera c'est d'abord quatre musiciens qui pratiquent un genre où une grande maîtrise technique est indispensable, et ils s'en sortent haut la main. La batterie diabolique de Jon Erviti pratique les changements de rythmes et les breaks à gogo, la guitare saturée de Romain Larregain, appuyée par la basse d'Olivier Sentenac ne se limite pas à de l'accompagnement et envoie des riffs puissants à chaque fin de phrase, un peu à la manière de Dream Theater. Les claviers de Frank Stoker participent à l'ambiance symphonique en produisant des mélodies qui restent ancrées dans nos têtes. Mais la clé de voûte de l'ambiance façon Silent Opera, c'est le duo vocal composé de Steven Schriver et Laure Laborde. Les hurlements de Steven donnent le ton au puissant métal du groupe et contrastent avec la voie cristalline et magistrale de Laure, sorte de rayon de soleil s'immisçant dans les profondeurs du néant et qu'on sent fortement inspirée par le groupe Nightwish. Un ensemble tonique, rapide, puissant mais qui reste audible pour les non-adeptes du genre.  Pierre Escudié Le 03/03 au Secret Place – Montpellier (34) et le 05/03 au Local – La Penne-sur-Huveaune (13)

LE CIRQUE DES MIRAGES Difficile de décrire en quelques mots la performance artistique entre cabaret, théâtre et show musical de Yanowski et Parker. Anticonformiste, révolté mais surtout très noir, leur « Cirque des Mirages » condamne notre soumission à une société pourrie, gangrenée par l’immoralité. Le grand Yanowski a des allures de Dracula. Il chante à la manière d’un montreur de créatures, non pas pour annoncer l’homme éléphant ou la femme à barbe, mais bien pour dépeindre l’horreur dont est capable l’homme. Chaque chanson est un univers, une porte vers l’imaginaire, vers nos inconscients. Parker, jazzman de formation est, avec son piano, l’unique source instrumentale du duo. Et ça suffit ! Nous sommes transportés du début à la fin par la virtuosité de Parker ainsi que le charisme et la présence scénique de Yanowski. Pas de décors pas de fioritures, les deux artistes continuent de se produire comme à leur débuts dans une cave du 13eme arrondissement de Paris. Un show unique à propos duquel Louis Jouvet aurait certainement commenté « Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre? »  Pierre Escudié Le 04/03 à Carros (06), le 01/07 à Carqueiranne (83) et du 08 au 31/07 au Chien qui fume – Avignon (84). OUTER SPACE SERIES #3 La programmation du cabaret aléatoire est toujours assez éclectique. Conservant cet état d’esprit, le 3ème festival Outer Spaces Series aura mis les petits plats dans les grands. Regroupant ce qui se fait de mieux dans la musique, les festivités débuteront avec la magique Ebony Bones dont chaque prestation est mémorable (un des meilleurs show à l’heure actuelle). Puis le sacro-saint triptyque de l’electro fran-


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:12

Page 11

cophone viendra nous éclabousser les oreilles de gros beats bien caloriques: Missill, aux DJ sets ingérables, survitaminés et surcolorés, Toxic Avenger, qui espérons, sera de bonne humeur, mais surtout, Surtout les Belges de The Subs (oui, ça mérite un Capslock) connus pour leur technotrashpunk ravageur et leurs lives saignants comme un tartare. Le lendemain aux côtés de Panico, les parisiens de Cheveu viendront partager avec nous leur dernier album 1000 mille (très certainement pièce philosophale de cette année). On pourra ensuite tranquillement voir un des meilleur guitariste acoustique de la galaxie, Andy McGee, s’éparpiller sur l’Indie Rock aérien des Suédois de Shout Out Louds pour terminer en beauté sur la Weird folk magique deTroy Von Balthazar, ou décoller pour de bon sur la puissance de The Amplifetes. Voilà lecteur, un petit avant-goût qui devrait te mettre en jambe avant l’été ! Laurent Ciarabelli  Laurent Ciabarelli Les 04, 18, 19 et 23/03 et le 05/11 - Marseille (13).

PARTENAIRE  DES EVENEMENTS MUSICAUX

UNITED KINGZ FESTIVAL

Pour la 4ème fois consécutive, le UK Festival se déroulera à Nice durant tout le mois de mars. Organisé par Panda 06, ce festival a pour ambition chaque année de faire découvrir au public français, des artistes nouveaux ou confirmés représentatifs de la scène de musiques actuelles britanniques. L'évènement affichera de nombreux artistes et ce, dans plusieurs salles de Nice avec une nouveauté cette-fois ci: il y aura des représentations au Palais Nikaïa, notamment avec une soirée drum'n'bass où figureront Fabio & Grooverider (référence jungle incontournable en Angleterre) et DJ Flore (figure de proue de la scène électro/breaks en France et à l'étranger) le 18, ainsi qu'une soirée électro/rock le 19 avec le grand Pete Tong, les rockers de Quadricolor déjà connus sur Nice pour leurs multiples représentations et de nombreux autres artistes. L'explosive londonienne Ebony Bones sera présente le 05 au Théâtre Lino Ventura ainsi que Mogwai qui prendra sa place le 21. Ce festival sera également une occasion d'apprécier la culture anglo-saxonne au sens large, puisque l'exposition The Mud Office inaugurera cette édition à La Station, avec des oeuvres tournant en dérision les pratiques sociales humaines. En collaboration avec Héliotrope, association ?uvrant pour la diffusion et la promotion des courts métrages, le UK Festival proposera des séances au Cinéma Mercury avec "9 songs", "Love you more" et "Girls tricky". Le festival prendra fin en clôturant l'évènement "Mars au musée" sur trois concerts gratuits avec Ty (hip hop), Deluxe (électro/jazz) et The Human E-T (rock garage).  Adrien Leboeuf Du 05 au 31/03 à Nice (06) - www.panda06production.org

nes délurés pour l’ambiance et l’énergie. En dehors des clichés, le rock anglais est toujours frétillant de créativité et d’énergie avec l’étincelle d’excentricité dont chaque anglais est capable. Ebony Bones en est une nouvelle diva.  Emmanuel Truchet Le 04/03 au Cabaret Aléatoire - Marseille (13) et le 05/03 au Théâtre Lino Ventura - Nice (06). RICHARD GOTAINER Presque 35 ans après ses débuts, Richard Gotainer garde la pêche. La preuve, il est actuellement en tournée avec un nouveau spectacle proche du cabaret alliant humour et musique. "Comme à la Maison", c'est une formule presque entièrement acoustique où les textes fins et les jeux de mots de l'artiste sont épaulés par une joyeuse bande de musiciens et choristes. Sur scène, l'auteur revisite certains de ses classiques ("Youki" ou "Sampa") mais chante aussi certains titres moins connus de son large répertoire comme "La Ballade de l'Obsédé". Publiciste de formation (on lui doit notemment "On se lève tous pour Danette"), l'artiste qui s'est fait connaître aux côtés du compositeur et guitariste Claude Engel est passé maître dans l'art du spectacle et nous délivre une performance riche en rire comme en sons.  Pierre Escudié Le 04/03 à l’Espace Bonne Fontaine - Forcalquier (04) et le 05/03 au Théâtre de la Licorne – Cannes (06) ROULEZ JAMBON Pour leur dixième anniversaire, Roulez Jambons et Zacade organisent à Viviers le festival Roulez Jambons en partenariat avec la SMAC 07. Sur les deux scènes montées pour l’occasion, la musique déjantée sera à l’honneur. Au rock’n’roll d’Olbol Zaout, de Bottle Next et des Poutrelles Fever viendront s’ajouter quelques ovnis comme les expérimentateurs d’ArbaA ou la fanfare ska des Fils de Teuhpu. En tant que parrains officiels de l’association Zacade, les Frères Couenne (ex Amis de ta femme) maintenant séparés se reformeront le temps d’un concert très Rock. Mais la musique ne sera pas seule en scène puisque sera projeté le film de Frederic Arnould « Je voudrais être Star » avec, dans le rôle principal, le chanteur français Roberdam qui donnera ensuite un concert. S’en suivra une rencontre autour d’un verre avec les acteurs et artistes. Roulez Jambons, c’est aussi l’occasion pour la SMAC 07 d’organiser une formation en communication à destination des musiciens amateurs ou en voie de professionnalisation ainsi qu’une rencontre entre artistes, medias et professionnels de la musique. Une véritable aubaine pour la scène locale!  Pierre Escudié Le 05/03 à Viviers (07) STROMAE

EBONY BONES Difficile de dire si Ebony Bones cherche absolument à construire sa vie en zig zag ou si c’est une tendance naturelle chez elle. Connue de tous sous le nom d’Ebony Thomas en Angleterre pour son rôle dans la série TV anglaise Familly Affairs ou elle joue une maman déjantée, sexy et hâbleuse, elle s’est lancée dans la production musicale en 2007. Son premier single « Don't Fart On My Heart » est largement remarqué par la presse et les radios comme un joyeux et talentueux bordel où toute l’histoire musicale contemporaine anglaise apparait sans dessus dessous. Aujourd’hui punk dans le style de vie, électro dans la façon de travailler et funkadélique dans sa façon de se vêtir, son premier album « Bones of my Bones » sorti en 2009 a été très attendu tant elle intrigue, entre Kate Bush, Annie Lennox, Bjork ou Grace Jones de qui elle se rapproche le plus dans l’esprit. Tourbillon vivant, elle a la réputation d’exploser sur scène où elle se produit avec d’anciennes gloires post punk recrutés pour l’authenticité et épaulés par de jeu-

Après le succès surréaliste de son single « Alors on Danse », suivi par la sortie de son album « Cheese », Stromae (maestro en verlan) sera en tournée en France mais aussi en Belgique, en Allemagne et au Canada. Le jeune artiste belge pose ses lyrics hiphop ou chante sur des musiques électro, entre house et techno. Une voix reconnaissable à la première écoute (bien qu’elle rappelle celle de Gaëtan Roussel, chanteur du groupe Louise Attaque), des arrangements très électroniques ainsi qu’une créativité débordante ont fait sa renommée. Auteur, compositeur et interprète, l’artiste accumule les récompenses prestigieuses : NRJ Music Award de la révélation belge francophone en 2009, Music Industry Award du hit de l’année pour « Alors on Danse », European Border Breakers Award pour son album « Cheese » et Album électro de l’année aux victoires de la musique en 2010. Où s’arrêtera le jeune prodige ?  Pierre Escudié Le 10/03 à L’Usine – Istres (13) et le 11/03 à la Salle polyvalente de Montfavet – Avignon (84).


NV #171-debord.qxd

12

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:12

Page 12

CONCERTS a venir

LOUIS CHEDID Louis Chedid a une place à part dans la chanson française de ces trente cinq dernières années. Cet auteur compositeur n’a jamais joué les stars et est souvent resté en retrait du grand tapage médiatique. Pour autant, son succès ne s’est jamais démenti du fait de la présence d’un public fidèle qui l’a toujours suivi. L’une des grandes forces de ses chansons vient de textes ciselés avec une vision de vie authentique, pudique et un amour de l’existence sans limites, mais également des engagements forts et incisifs. Le musicien a enregistré une quinzaine d’albums depuis 1973 et écrit plusieurs tubes (T'as beau pas être beau, Ainsi soit-il, Anne ma soeur Anne). Son oeuvre est marquée par un souci constant de qualité, toujours présent dan son dernier opus On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime. sorti le 2 novembre dernier: Il sera bientôt en scène dans notre région pour une seule date, unique occasion de voir ou revoir en live un artiste sensible, attachant et passionné.  Raymond Sérini Le 10/03, au Pasino - Aix-en-Provence (13). LA NUIT DU TCHATCHEUR Pour sa deuxième édition, le Volume fait place à une dizaine d’artistes issus de la région PACA, s’assemblant autour de l’art de la parole. Dans une optique de prestations musicales associant le chant à la poésie déclamée, Dom Corriéras (compagnie « Dessous de scène ») organisateur de cette soirée et quelques autres artistes dont Marie-Pierre Foessel, Kapos, Lise Tsitsiridès, Chinaski, Nical ou encore Sabine Venaruzzo, entremêleront leur adresse ora-

toire et leur tchatche rythmique à la faveur des oreilles les plus aiguisées. La trame artistique de cette soirée percutante se charpente donc autour de l’amour du verbe juste et de l’expression sous toutes ses formes artistiques, tout en construisant l’idée que la musique est à l’art ce que la parole est à la poésie. « La nuit du Tchatcheur » c’est donc avant tout cela, une articulation autour de performances, de microconcerts ou « close-up » pour être précis... Une déclamation de slam et de spoken word, aux rythmes accrocheurs et acérés, des voix, des hommes et des femmes portés par le lyrisme des mots… Cette nuit auditive éclairée par l’éloquence des différents poètes et musiciens ouvrira les Journées Poët-Poët, 2ème temps du festival La poésie dans tous ses états d’art, qui avait d’ailleurs réussi un coup d’envoi remarqué au stade du Ray le 05 février dernier pour le lancement des Boîtes aux Lettres d’Amour. Attendons-nous donc à voir défiler encore de belles prestations sensibles et poétiques pour ce doux mois de mars à la programmation intense. De quoi surveiller joliment l’arrivée du printemps !  Sophie Queval Le 10/03 au Volume - Nice (06). PUGGY Pendant cinq ans Puggy écume les salles de Belgique, sans réellement réussir à percer. Pour cela, il faut que se déroule une interview providentielle lors d'un festival bruxellois pour permettre au groupe d'être repéré par Mike Einziger, qui n'est autre que le guitariste d'Incubus. C'est de cette manière que les trois membres de Puggy se retrouvent à faire leur première partie pour une tournée européenne. Une quinzaine de dates dans des salles accueillant 10.000 personnes au minimum, et Puggy se voit enfin décoller. Depuis, le trio franco-anglo-suédois, mais belge d'adoption, multiplie les concerts. Il fera un tour dans le sud avec trois dates lors desquelles il jouera les

titres de "Something you might like", un opus à l'énergie débordante, emportant tout sur son passage. Le temps passé à essayer de se faire connaitre n'est pas vain puisqu'il leur permet aujourd'hui d'être terriblement efficace sur scène. Contrairement au titre de leur album, Puggy n'est pas un groupe qui pourrait vous plaire éventuellement. Non, Puggy vous plaira, assurément !  Clément Polito Le 10/03 à l'Espace Julien - Marseille (13), le 11/03 à la Salle de Montfavet - Avignon (84), et le 12/03 au Théâtre Lino Ventura - Nice (06).

PARTENAIRE  DES EVENEMENTS MUSICAUX

AVEC LE TEMPS

Le Festival Avec le Temps fête son 15eme anniversaire à Marseille. L’événement qui s’étalera sur les plus belles scènes de la cité phocéenne (dont l’Espace Julien, le Dock des Sud et le Théâtre de Lenche) verra se produire vieux briscards comme jeunes talents. Du côté des habitués du festival, on pourra assister aux concerts de Charlelie Couture, Arno ou Bernard Lavilliers. Chez les nouveaux, on aura le droit à l’incontournable Ben l’Oncle Soul ainsi qu’à la fringante Zaz. À ces grands noms de la chanson française s’ajoutera une multitude de découvertes (Bat Point G, Avis de Batard, Petite Musique...). Inauguré en 1997 par un hommage à Léo Ferré, le festival a toujours été pourvu d’une programmation éclectique et d’une réelle diversité en termes de genres et de prestations sceniques. De 1997 à 2010, c’est 220 artistes dont 190 découvertes qui se sont produit dans le cadre du festival : l’un des plus grands tremplins en faveur de la chanson française et francophone actuelle  Pierre Escudié Du 12/03 au 23/03 a Marseille (13).


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:26

Page 13

DJAZIA SATOUR La fusion des genres, voilà comment on pourrait qualifier la musique produite par l'excellente Djazia Satour. Magrébine d'origine, elle se familiarisa dans l'Alger des années 80 avec les airs d'opéra italien, les sonorités de la pop des années 60 ou encore le chaâbi traditionnel. Ce cocktail étrange a aujourd'hui donné, une Djazia Satour particulièrement ouverte, une singularité affranchie des contraintes de style. A 19 ans, le groupe MIG se forme autour d'elle et deviendra un incontournable de la scène électro française durant 6 années. Désormais, c'est en solo qu'elle poursuit sa carrière, mixant blues, musiques black américaines et rythmes traditionnels arabes de sa voix habile et envoutante. "Klami" (autoproduit) son premier EP, où elle chante en français, anglais et arabe, est sorti il y a quelques mois et nous montre déjà toute l'amplitude de ses talents.  Adrien Leboeuf Le 12/03 au Festival Metis'son à L'Argentière-la-Bessée (05) et le 22/03 au Festival Voix De Femmes à St Martin de Crau (13). FRANCE Ô FOLIE Cela fait maintenant deux ans que le tremplin musical France Ô Folie, avec le soutien de la SACEM et de l'ACSE, se produit dans la France entière. Akhénaton, l'illustre rapeur d'IAM sera parrain de cette 3ème édition. Neuf concerts regroupant chacun cinq artistes seront organisés dans tout l'hexagone, mais un seul par salle pourra se produire lors de la grande finale des France Ô Folie. Cette dernière se déroulera le 13 juillet 2011 à La Rochelle et pour cette occasion, un film documentaire de 90 minutes révèlera les 45 groupes locaux qui auront participé aux sélections. Cette année L'Affranchi à Marseille fera partie des neuf salles qui présenteront l'opération. L'édition marseillaise dévoilera ces cinq artistes locaux à un jury composé de citoyens respectés pour leur action quotidienne. Cette soirée mettra en lumières les rockeurs sahariens de Temenik Electric; Carpe Diem de plus en plus connu dans le milieu du rap; les originaux de La Méthode avec leur hip hop déjanté; So ? Mash ! qui alterne entre électro, soul et hip hop; Dissonant Nation (rock garage – indie) composé de 3 jeunes pleins d'énergie. La démarche des France Ô Folie offre une exceptionnelle médiatisation pour ces artistes locaux, qui pourront valoriser leurs projets artistiques auprès du grand public  Adrien Leboeuf Le 12/03 à L'Affranchi – Marseille (13).

PURA FÉ Diva du blues, Pura Fé est une artiste accomplie et reconnue. Auteur, compositrice, chanteuse, poète et danseuse, cette native de New York nous impressionne par sa polyvalence. Descendante des peuples indiens Tuscarora par sa mère (chanteuse classique s'étant produit aux côtés de Duke Ellington) et Taino par son père, elle crée le trio vocal amérindien Ulali qu'elle a quitté récemment pour se consacrer à sa carrière solo. Certaines de ses chansons aux textes engagés dénoncent les conditions de vies subies par les communautés noires et amérindiennes victimes de l'esclavage. D'autres, plus intimes, crient son mal être ou sa joie de vivre. Accompagnée sur scène par Cary Morin (guitare) et Pete Knudson (percussions), on peut la voir assise, grattant une guitare acoustique lap steel posée sur ses genoux, nous livrant une performance bluesy entre traditions indiennes et folk américaine . Son père, porto-ricain, la nomma Pura Fé, « pure foi » en espagnol, mais ce qu'elle a de plus pur, c'est bien la voix, une voix claire, puissante, magistrale.  Pierre Escudié Le 12/03 au Centre Rene Char - Dignes les Bains (04), 15/03 à la salle Stéphane Grappelli – Nice (06). AAH! LES DÉFERLANTES Deuxième édition pour ce festival qui est une véritable ode à la chanson française, ou devrais-je dire québécoise. On pourra y trouver une multitude d'artistes venu d'Amérique du Nord, pas seulement du Québec puisqu'il y en aura aussi de Louisiane, du Nouveau-Brunswick ou encore de Nouvelle-Ecosse. Ils ont néanmoins une chose en commun: faire vivre la chanson francophone à travers différents styles ou mouvements artistiques, en allant contre les multiples clichés ou idées reçues comme les images vieillottes que certains assimilent à la chanson française. Tous ces artistes, comme Gaëlle et son ska-reggae groovy, Richard Zachary et son son pop-rock, le crooner funk-soul Damien Robitaille ou encore la jazzwomen Catherine Major seront réunis pour vous surprendre et démontrer que la langue française est une véritable fierté culturelle. La francophonie cherche constamment à se réinventer et à s’ouvrir, et nos amis québécois la défendent ardemment.  Jérôme Molinier Du 14 au 19/03 au Train Théâtre - Valence (26) et dans toute l’agglomération de Valence (26).

LUKE Formé en 1998, le groupe originaire de Bordeaux (33) composé de Thomas Boulard, Jean-Pierre Ensuque, Damien Lefèvre et Romain Viallon viendra nous présenter son quatrième album studio sur scène. En 2010, trois ans après "Les Enfants de Saturne", "D'Autre Part" s'inscrit dans le grand répertoire du rock français. S'inspirant d'éléphants tels que Noir Désir ou la Mano Negra, on ne peut s'empêcher de retrouver dans le son de Luke une certaine ressemblance avec celui des anglais de Placebo. Luke, c'est une formation rock assez classique : deux guitares et une basse électrique ainsi qu'une bonne batterie pour donner le tempo. Une énergie débordante, dix ans d'expérience sur scène, une voix plaintive qui se marie à merveille avec les cris des guitares, Luke, c'est des lives survitaminés où l'ambiance est assurée tant par les musiciens que par la fan base qui hurle à tout va dans la fosse ! Ce concert est l'aboutissement du tremplin CourteEchelle, dispositif visant à promouvoir les musiques actuelles de groupes amateurs en région PACA et qui offre à huit de ses lauréats l'enregistrement CD de leur prestation scénique ainsi que de nombreux autres prix. Lauréat du concours 2011 dans la catégorie scène, Tom, sorte de dandy musical posant ses textes en français sur des sons pour dance floor agrémentés d'agressifs riffs de guitare aura la joie d'assurer la première partie du concert et nous présentera son deuxième album : " Hétérokulte".  Pierre Escudié Le 15/03 à la Maison du Peuple – Gardanne (13).

BERNARD LAVILLIERS Le 15 Novembre dernier est sorti dans les bacs le vingtième opus de Bernard Lavilliers “Causes perdues et musiques tropicales“. Une fois encore, ce compositeur hors pair, grand arpenteur des genres et des cultures, nous a emportés dans les rythmes chaloupés d’Afrique et d’Amérique du Sud, ainsi que dans le rock, le funk, le chachacha, les atmosphères orientales et même dans des effluves de mazurka. Les textes conservent la marque unique de cet artiste engagé et pourfendeur des injustices en tous genres. Depuis toujours, Bernard Lavilliers aime défendre les minorités et les laissés-pour-compte, ainsi que réveiller les consciences à travers ses chansons. Il est également un showman exceptionnel qui offre régulièrement à son public des soirées live inoubliables. La tournée 2011 comprend plusieurs dates dans le Sud de la France durant lesquelles il nous présentera les chansons de ce nouvel album et de nombreux anciens succès. Nous ne saurons que vous conseiller de réserver au plus vite vos soirées.  Raymond Sérini Le 17/03 à la salle Polyvalente D'Avignon Montfavet - Avignon (84), le 21/03 au Palais Nikaia - Nice (06), le 22/03 Festival avec le temps Dock des Sud - Marseille (13), le 23/03 au Zenith - Montpellier (34), et le 13/05 au Quatro - Gap (05).


NV #171-debord.qxd

14

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:26

Page 14

CONCERTS a venir

THRILLER LIVE

ANGÉLIQUE KIDJO

Déjà plus d’un million de spectateurs pour le show célébrant le roi de la pop ! Qui aurait pu imaginer qu’entre la première a Londres il y a trois ans et les dates prévues en France cette année, Michael nous aurait quitté dans de tragiques circonstances ? Peu importe, il continue de vivre à travers sa musique, et notamment son album « Thriller », plus grand succès de tous les temps. Le spectacle, véritable show à l’américaine mêlant danse et chants prend des accents d’hommage posthume, avec toute l’émotion qui l’accompagne. N’ayant pas une visée biographique, le spectacle retrace néanmoins les principales étapes de la vie de l’artiste : de sa jeunesse avec les Jackson 5 à ses plus récents albums. Pour ce faire, ce n’est pas moins de cinq artistes dont un blanc et une femme qui jouent le rôle de Michael Jackson, sans jamais le plagier. On pourra danser sur les so funky « Billie Jean » et « Beat It » ou bien verser une petite larme sur « Heal the World ». Emotions garanties  Pierre Escudié Du 17 au 20/03 au Grimaldi Forum – Monaco (98)

Angélique Kidjo, forte de nombreuses collaborations avec des artistes aussi prestigieux que Carlos Santana et Gilberto Gil, est au sommet de son art. La native du Bénin approche de la cinquantaine, mais ni son enthousiasme, ni sa voix ne s'en trouvent altérés. Au contraire, sa musique mûrit, s'épanouit, s'enrichit chaque année au fil de ses rencontres et de ses voyages. En 2010, elle sort un nouvel album : « Õÿö », recueil de musiques traditionnelles africaines, de reprises de Myriam Makeba (sa plus grande inspiration) et de chansons soul des sixties et seventies. Accompagnée d'artistes tels que le trompettiste Roy Hargrove ou le chanteur Bono, Angélique crée un opus coloré, aux influences jazz, soul, funk et bossa nova qui revendique ses origines africaines. Un album qu'elle viendra nous présenter sur scène lors d'une tournée mondiale. Son interprétation de « Petite Fleur » de Sidney Bechet est une véritable perle !  Pierre Escudié Le 19/03 au Palais Stéphanie - Cannes (83).

LE COMPTOIR DES FOUS A chaque représentation, Le Comptoir Des Fous s'organise pour offrir un véritable spectacle à ses ouailles. Swing'n'roll fusionné à du jazz new orleans, soul et chanson française, voici le credo de ces 7 p'tit gars originaires de Montpellier. Sur les routes depuis 2007, Le Comptoir Des Fous propose avec humour, de nous raconter des histoires souvent entendues autour d'un verre, au coin du comptoir. Il mixe tout ceci avec des rythmes délurés, une énergie débordante et un sacré swing. Unique en leur genre, ces 7 musiciens ne peuvent tenir en place, c'est pourquoi ils ont créé La Fanfare Du Comptoir, simplement en acoustique mais toujours avec autant de passion pour une musique qui fait danser. Leur premier album, a largement été diffusé durant les 150 concerts qu'ils ont effectués dans toute la France et a remporté un certain succès auprès du public. En attendant leur second album live prévu pour cette année, ne ratez pas une seule occasion d'aller les apprécier sur scène. Un spectacle endiablé laissant une grande place à l'improvisation, vous fera danser jusqu'au bout de la nuit.  Adrien Leboeuf Le 18/03 à l'Espace Rencontre – Castelnau Le Lez (34), le 11/04 au lycée J-B Dumas – Alès (30, le 20/05 au MPT Paul Emile Victor – Montpellier (34) et le 29/05 à St Jean de Védas (34). SPRING BLUES FESTIVAL L’association Tribal Roch organise la 5eme édition du Spring Blues Festival. En tête d’affiche cette année : Taste, le mythique groupe de blues irlandais ayant participé au Festival de l’île Wight aux cotés de Jimi Hendrix et The Who. Même après le décès du guitariste virtuose et chanteur Rory Gallagher en 1995, l’esprit originel du groupe perdure grâce a son batteur John Wilson, membre depuis 1968. Séparé en 1970, le groupe se reforme en 2006 et sort même un album en 2009 qu’il défend ardument sur scène depuis. Taste nouvelle formule : un trio de blues classique où la voix et la guitare de Sam Davidson remplacent celles de Rory avec brio. Deux groupes de la région se produiront en première partie: les cannois de Blues Sound System aux accents de blues rock et les locaux de Black Rose pour une session blues rock instrumental.  Pierre Escudié Le 19/03 à a Salle Daudet – Peymeinade (06).

PARTENAIRE  DES EVENEMENTS MUSICAUX

BABEL MED MUSIC

Habitué à recevoir les grandes manifestations de notre région, le Dock des Suds à Marseille accueillera en ce mois de mars la 7ème édition du festival Babel Med Music. L'évènement, selon une formule atypique, s'étalera sur 3 jours, du 24 au 26 et comprendra deux parties. L'une, sera réservée aux 2500 professionnels qui seront présents pour l'occasion. Un marché ouvert permettra des rencontres entre artistes et structures (170 stands avec 280 structures représentées). 16 conférences seront également dispensées pour le plus foisonnant des forums européens. L'autre partie de ce festival sera ouverte au public (ils étaient près de 13 000 à s'être déplacé en 2010) puisque 30 groupes originaires du monde entiers se produiront en soirée. Un concours sera organisé durant lequel, il sera possible d'apprécier les nouvelles tendances du monde de la musique. A l'affiche pendant ce festival, La Fanfare du Belgistan (world music belge), Noreum Machi (musique traditionnelle sud-coréenne) ou encore les Blue King Brown (roots australien). De nombreux autres artistes, sélectionnés par un jury indépendant et représentant 21 pays, se produiront également afin de satisfaire votre curiosité. Pour clôturer ce festival, cinq prix seront remis à l'issu du concours, récompensant les meilleurs talents de cette édition.  Adrien Leboeuf Du 24 au 26/03 au Dock des Suds - Marseille (13). STÉPHANE EICHER Il en a fait du chemin depuis « Déjeuner en Paix »… Sa voix suave et profonde faisant le reste, Stephan Eicher est devenu à travers les ans un modèle de réussite. Les tubes s’enchaînant « Manteau de gloire », « Pas d’ami comme toi », telles les plus belles années de nos vies, ses succès restent dans toutes les mémoires… Et pour cause Monsieur Eicher est un artiste accompli ! A la fois, compositeur (Il a notamment écrit pour Johnny Hallyday), musicien touche à tout (On ne compte plus ses nombreuses collaborations

avec entre autre Patricia Kass), dessinateur (En 2005, il réalise un timbre pour la Poste Suisse)… C’est avec bonheur, que Stephan Eicher reviens sur le devant de la scène. Un an et demi déjà s’est écoulé depuis la sortie de son dernier dvd « Eldorado Trio Live » et il entame une nouvelle tournée en France et en Belgique, en ce mois de Mars printanier… C’est donc tout naturellement, que Stephan Eicher fera un petit détour par notre belle région… A ne manquer sous aucun prétexte, tant l’homme se fait rare !  Céline Déhédin Le 19/03 au Carré - Saint- Maxime (83). THE DO A l’occasion de la sortie de son nouvel opus, le duo francofinlandais remonte sur scène pour le plus grand plaisir des amateurs de folk-rock ! Formé à Paris en 2005, The Do est né de la rencontre entre Dan Levy et Olivia Merilahti quelques mois avant, pour la composition de la musique du film L’Empire des loups. Trois ans plus tard, leur premier album « A Mouthful » est en tête des charts dès sa sortie en France, porté par le premier extrait: « On my shoulders » qui passe en boucle dans toutes les radios. Car ce qui fait la particularité du groupe, c’est qu’il a imposé son propre style : des morceaux décalés à la mélodie nostalgique où une musique indie psychédélique accompagne parfaitement la voix pure de la chanteuse. Aujourd’hui, les frenchies reviennent avec leur deuxième album baptisé « Both Ways Open Jaws » dont la sortie est prévue le 7 mars prochain. Le magnifique clip « Slippery Slope » et le titre « Dust it off » dont l’EP est déjà disponible sur la toile en donnent un avant-goût plus que prometteur…  Margaux Maurisset Le 19/03 au Théâtre Lino Ventura – Nice (06), le 26/03 au Rockstore – Montpellier (84) et le 27/03 à l’Espace Julien – Marseille (13). DANAKIL Groupe de reggae Français sur la pente ascendante, Danakil écume les scènes françaises depuis maintenant plus de 10 ans. Formé en 2000 par 8 étudiants de la région parisienne, il n’a pourtant sortit son premier album « Micro climat » qu’en 2006. Ce n’est que deux ans plus tard avec « Dialogue de sourd » que le groupe se fait une renommée nationale et une place au sein de la scène reggae française. Avec un reggae simple (mais pas simpliste) et des textes efficaces, Danakil sait conquérir le public qui se déplace pour le voir. Il suffit d’écouter le live enregistré au Cabaret Sauvage à Paris pour s’en convaincre. Son expérience de la scène est indéniable : les foules bougent au rythme de morceaux efficaces tel que «Classical Option », et vibrent avec d’autres plus subtiles comme « Les vieillards ». Avec un nouvel album attendu prochainement, Danakil n’en ait qu’au début de sa route et fera sans doutes partis des acteurs principaux du reggae français dans les prochaines années.  Matthieu Leger Le 24/03 à l’Espace Malraux - Six Four (83), le 25/03 à Victoire 2 - Montpellier (34). BAS BÖTTCHER ET FREDERIC NEVCHEHIRLIAN Cette soirée sera organisée, dans le cadre du Printemps des Poètes, par le Centre Franco-Allemand de Provence, en coopération avec Internexterne, Les Amis du Roi des Aulnes et la Maison de Heidelberg. Ce spectacle slam regroupera deux artistes. Le premier, Bas Böttcher, un véritable


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:26

poète de scène, a fondé le slam allemand dans les années 90. C'est en 1997 qu'il s'est fait connaitre en remportant la première compétition de slam germanophone, devenant ainsi référence pour cet art oratoire. Son dernier album "Neonomade" est sorti en 2009. Le second, un professeur de français marseillais du nom de Frédéric Nevchehirlian, est un poète-performer qui a su convaincre son auditoire aux débuts du slam en France. Très impliqué socialement comme tout slameur digne de ce nom, il anime des ateliers d'écriture poétique pour les scolaires et les centres sociaux. Plus rock que ses confrères slameurs, il a produit un album "Les Dits Sont De Là" en 2002, "Vibrion" en 2003 avec la formation du même nom et a fondé le groupe Jours avec Clara Le Picard. Le slam, cette discipline musicale très sélective, cet art de la poésie parlée, a été institué au rang de courant musical à part entière par Marc Smith dans le milieu des années 80. Aujourd'hui, le style a atteint l'Europe et de nombreux artistes très talentueux ont investi cette branche encore nouvelle et pleine de surprises.  Adrien Leboeuf Le 23/03 à Seconde Nature - Aix-enProvence (13). LILLY WOOD & THE PRICK Il y a des groupes comme ca, qui emergent de nul part en quelques temps, qui sont projettés sur le devant de la scène médiatique, et qui connaissent un succès mérité. Oui, cela arrive encore... Lilly wood and the prick, groupe parisien, enchaine: après avoir assuré la bande originale d'une publicité d'un parfumeur que Dieudonné connait bien, le groupe a remporté le prix "révélation du public" des victoires de la musiques 2011. Ce groupe francais crée en 2006, nous propose avec son premier album "Invicible Friends", un son teinté de folk, de pop mais aussi d'électro. L'originalité du groupe réside justement dans ce cocktail subtil de genres qui a un goût doux, chaud et que l'on pourrait aussi bien rapprocher de Johnny Cash, que de Morcheeba. La voix anglophone de Nili Hadida, y est franchement pour quelque chose. La naïveté et la sérénité du groupe est presque palpable. L'album est relativement bien produit mais l'épreuve du live reste, pour les groupes de ce genre, un véritable difficulté : le risque étant que la salle s'endorme. En tout cas, le challenge promet d'être interessant. A voir donc.  Vincent Paolino Le 24/03 à l’Espace Julien - Marseille (13), le 25/03 à l’Oméga Live - Toulon (83) et le 26/03 au Théâtre Lino Ventura - Nice (06). JUNE & LULA Sensuelle serait le mot à choisir si on ne devait en garder qu’un pour qualifier la musique de June & Lula. Fortement imprégnée par le folk, le blues ou encore la country, celleci n’a pas besoin d’artifices pour nous envouter. Une guitare acoustique et deux voies scintillantes s’entremêlant harmonieusement suffisent à nous captiver et à donner à cet épatant duo français des allures de Simon and Garfunkel au féminin, notamment sur les titres «My

Page 15

Girl» et «Sixteen Times». Fortes d’un trio en live avec Joe Cocker lors de l’émission Taratata, June & Lula se sont faites un nom, ou plutôt deux sur la scène française avec leur album «Sixteen Times». Ces deux filles nous procurent une véritable cure de jouvence, retro mais pas trop, et, contrairement a certains artistes français, sans écorcher la langue de Shakespeare.  Pierre Escudié Le 25/03 aux Passagers du Zinc – Avignon (84), le 26/03 à l’Omega live – Toulon (83) et le 16/04 au Poste à Galène – Marseille (13). FESTIVAL UNDERGROUND Ce festival cannois sera cette année axé sur le burlesque et le happycore (tempo rapide sur mélodies gaies). Durant ce week end remuant organisé par la MJC Picaud, le Festival Underground présentera une sélection niçoise. Bikini Bottom, un groupe électro-trash aux airs de hip hop (et dont les textes tournent principalement autour de la nourriture et du sexe), partagera la scène avec les six p'tits gars de Can't Bear This Party et leur happy-core déjanté. Freygolo sera également de la partie pour présenter son dernier album, le très punk-rock "We all have a voice". En provenance de Paris, la pin-up punk'n'roll Juliette Dragon dévoilera son spectacle les "Nuits Fatales", burlesque et totalement insolite. Elle sera accompagnée par le groupe Rikkha (électro/rock) dont le leader Archi Seb, s'offrira ensuite au public, un dandy punk en solo. Enfin, pour terminer cet assortiment musical, les Betraying The Martyrs, eux aussi de Paris, feront chauffer la double pédale sur un métal hardcore chrétien (métal à la gloire de Dieu). Coté initiation, Juliette Dragon proposera entre deux concerts deux ateliers de danse. L'un pour développer la présence scénique, l'autre ("Effeuillage burlesque") pour tenter d'apporter un peu de glamour et de sensualité à l'élégance féminine… je ne vous en dis pas plus.  Adrien Leboeuf Les 25 et 26/03 à la MJC Picaud Cannes (06). MOUSSU T E LEI JOVENTS Suite à la sortie de leur cinquième album Putan de Cançon, les provençaux de Moussu T e lei Jovents renouent avec la scène. Composé de Tatou et Blù du collectif Massilia Sound System, des percussionnistes Jamilton et Stef K et du batteur Denis, le groupe allie chants engagés en occitan et rythmes de bossa nova ou de salsa. Le résultat ? Une musique suave mais entraînante entre Brésil et Méditerranée qui n'est pas sans rappeler celle de Manu Chao. Au son acoustique et minimaliste des quatre premiers opus succède un ensemble enrichi de bruits samplés, basses et guitares électriques plutôt agréable à écouter. Sur scène, les Marseillais viendront nous chanter leurs « putains de chansons », débordant d'énergie, même après plusieurs pastis d'une belle teinte jaune, comme le soleil de chez nous.  Pierre Escudié Le 26/03 au festival La Meuh Folle Alès (30), le 02/04 au centre culturel – Belcodène (13), le 07/05 au centre culturel – Charleval (13) et le 13/05 à l'Escale St Michel – Aubagne (13).


NV #171-debord.qxd

16

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:28

Page 16

CONCERTS a venir

STUPEFLIP La 3ème ère du Stup va bientôt submerger la masse des fidèles… Kingju le personnage central du C.R.O.U. est de retour après 6 ans d'absence totale. Stupeflip avait choqué toute une génération avec son premier album du même nom en 2003, puis avait une nouvelle fois martelé la France à coup de punk-rap-hip hop et délirium arraché en 2005 avec "Stup religion". Tout le monde se souviens de l'inimitable "Depuis qu'je fume plus d'shit" ou de l'anarchiste "A bas la hiérarchie". Stupeflip revient plus chargé que jamais, plus affirmé et moins bancal que dans les albums précédents où l'accompagnement sonore restait au second plan. Le diable est ressorti de sa boite pour la présentation du nouvel opus, " The hypnoflip invasion", imprégné d'une écriture ciselée, un esprit similaire quoiqu'encore plus noir, mais une rage authentique voir « carcérale ». " Le mec, il est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les sacs!!" Adrien Leboeuf Le 26/03 à la salle Victoire 2 – St Jean de Védas (34). ENRIQUE IGLESIAS L’admirable et talentueux Enrique Iglesias, considéré comme la petite étoile latine, et fils de Julio Iglesias, le plus grand latin lover de tous les temps, commence sa tournée pour le plus grand bonheur de ses fans français. Le latino sera en France et se présentera à Nice dans le cadre de l'Euphoria Tour. Le chanteur sait assembler ses textes aussi bien en espagnol, sa

langue maternelle, qu'en anglais. Son neuvième album intitulé « Euphoria », est toute innovateur, Euphoria nous propose six chansons écrites en espagnol et les quatre autres en anglais. Ce disque prend un virage artistique, Enrique a travaillé en collaboration avec des artistes qui ne sont pas issus du même monde musical, comme le rappeur sénégalais Akon, l’incomparable star dominicaine Juan-Luis Guerra, ainsi que le duo portoricain Wisin and Yandel, et un producteur dans le vent du buzz Red One, artisan du son de Lady Gaga. Pour la star c’est créer, s’investir, se faire plaisir et faire plaisir. Le talentueux Enrique Iglesias évolue avec sa troublante voix sur des rythmes plus chauds, dansants et latino. De plus en plus beau, ce qui est, certes, agaçant, mais devrait faire de cet album le triomphe incontestable pour faire tomber toutes les filles sous son charme latino.  Thaïs Santana Le 31/03 au Palais Nikaïa - Nice (06). LES OGRES DE BARBACK C'est en 1994 que l'aventure commence pour ces 4 frères et soeurs unies par la musique. Multi-instrumentistes, chacun apporte sa couleur à la palette très variée des Ogres de Barback. Chansons françaises, mélodies tziganes, rock alternatif, musique du monde… tout y passe avec les Ogres. Après avoir écumé les bars, les rues et les salles de concert de toute la France, la fratrie des quatre Burguière a réussi son pari, celui de donner une place au groupe dans le paysage musical français. Un premier album sorti en 1997 "Rue du temps" avec un titre resté dans les mémoires "Rue de Paname", hymne anarcho-libertaire, a permis de propulser le groupe sur les devants de la

scène. Depuis "la famille" Barback s'est affirmée, et travaille désormais en collaboration avec de nombreux artistes comme les Hurlements d'Léo, Debout sur le Zinc ou encore La Fanfare du Belgistan. Maître de leur destin depuis la création de leur propre label Irfan et de leur salle mobile le chapiteau Lacho Drom en 2000, les Ogres nous offrent pour 2011 un nouvel album festif et intime, "Comment je suis devenu voyageur". Adrien Leboeuf Le 26/03 à Mejannes Lez Alez (30), le 22/04 à l'Usine à Istres (13) et le 23/04 au théâtre Lino Ventura à Nice (06).

PARTENAIRE  DES EVENEMENTS MUSICAUX CONCERT DE SOLIDARITÉ

LES NUITS BLANCHES

L'association Les Nuits Blanches organise un concert de solidarité en faveur des sinistrés des inondations dans le Sud-Est. Au programme : le jazz manouche du Manouchka Orkestar, le swing déjanté de Madame Oleson, le rock festif de Zzitoun et la Fanfare de la Redonne. L'entrée est participative, chacun donnant ce qu'il souhaite pour soutenir la cause de la soirée (avec un minimum d'un euro). C'est aussi l'occasion de se retrouver dans un magnifique village chargé d'histoire, procurant un cadre idyllique au chapiteau abritant la fête. Il sera possible de se restaurer sur place. Le festival des Nuits Blanches du Thoronet, annulé l'année précédente à cause des intempéries ayant touché la région, aura bien lieu cette année du 8 au 10 juillet.  Pierre Escudié Le 26/03 au Thoronet (83).


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:28

Page 17

K’s Choice Après 7 ans d'absence, c’est dans notre région, au Lino Ventura à Nice, que le groupe K's Choice a fait son retour sur scène. A cette occasion, Gert Bettens, guitariste du groupe, se confie à nous.

Quand et comment avez vous décidé de créer le groupe K’s Choice ? Sarah et moi avons participé à des shows acoustiques presque tous les 3 mois depuis notre adolescence. C’est seulement quand quelqu’un a entendu un enregistrement de Sarah que tout a réellement commencé. Elle a eu sa première proposition à 18 ans. Après un single en tant qu’artiste solo, elle m’a invité à la rejoindre pour travailler sur le premier album. C’était le premier album de K’s Choice. Vivez-vous toujours en Belgique ? Oui, en effet. Dans une petite ville au nord de Antwerp qui est très proche de la frontière (tellement proche que je fais mes achats chez l’épicier à l’étranger). Sarah a déménagé aux Etats-Unis depuis plus de 10 ans et elle vit dans le Tennessee aujourd’hui. Comment expliquez-vous que votre notoriété reste intacte après seize ans d’existence ? Avez-vous conscience d’avoir marqué toute une génération ? Après une période de dix ans, nous sommes retournés en studio pour enregistrer « Echo mountain ». Nous n’étions pas certains que les gens, hormis les membres de la famille, accrochent vraiment à l’idée que nous fassions encore de la musique ensemble. Bien sûr, nous aurions aimer que nos fans d’avant ne nous aient pas oublié, mais nous n’en étions pas certains. Aujourd’hui, tout change tellement vite. Nous avons été très heureux, très chanceux et bénis de voir tous ces visages familiers lors des concerts, comme si c’était hier. Nous avons dû faire quelquechose de bien dans une vie précédente. Le succès actuel est-il à la hauteur de ce que vous imaginiez il y a quinze ans ? A part l’Amérique du Sud, nous avons tourné et vendu des albums dans le monde entier. Je ne dis pas ca pour nous vanter, mais pour dire que nous n’avions pas espérer autant quand nous ne jouions que pour 25 personnes dans les années 90. Comme je disais : jusqu’à quel point peut-on être chanceux ? Pourquoi ce silence pendant ces huit longues années ? Cette période a-t-elle été source de créativité ? Qu’est-ce qui a vous donné l’envie de revenir sur scène ? Nous avons décidé de faire un « break » parce que nous sentions que ca devenait un peu routinier, et c’est la pire des choses

quand vous faites de la musique et des tournées. Nous pensions que cela pouvait être une bonne idée de faire quelque chose de plus personnel pendant quelques années. Sarah a fait plusieurs albums solo et j’ai fait pareil avec mon groupe Woodface. Ce fut une bonne expérience, parce que c’est super de pouvoir faire des albums solo tout en restant plus de temps à la maison, et c’est ce qui fait que nous sommes heureux de retrouver K’s Choice une nouvelle fois : maintenant, tout est frais et nouveau. Un peu moins quand nous voyageons dans un autocar et quand nous n’avons pas le temps de prendre une douche après le concert. Trouvez-vous toujours autant de plaisir à jouer vos tubes qui résonnent encore dans tous les esprits ? Oui, mais je dois avouer que quand je joue, par exemple, « Not an addict » ou « Everything for free », plus qu’un plaisir artistique, c’est une vraie satisfaction de voir les sourires que nous mettons sur les visages des gens. Quelle est votre plus beau souvenir sur scène ? Il y en a tellement ! Le plus mémorable est probablement notre premier grand show en première partie pour Bryan Adams à Paris Bercy. Nous étions habitués à jouer devant plusieurs centaines de personnes auparavant et, d’un coup, il y a 8000 spectateurs français déchainés devant nous. Je pense également au souvenir de partager la scène et le micro avec Indigo Girls et Sheryl Crow lors d’un des Lilith-Shows aux Etats-Unis. Ou de jouer devant 100 000 personnes à l’occasion d’un festival au Pays-Bas, partager la scène avec Skunk Anansie en Australie… La liste est encore longue… Voyez-vous votre musique évoluer davantage et dans quel sens ? Oui. Comme je l’ai mentionné un peu plus tôt, nous nous sommes améliorés techniquement, et j’ai l’impression d’être un meilleur parolier avec l’âge. Certainement parce que nous avons plus l’habitude de discerner la vraie beauté des choses. D’ailleurs, c’est comme si nous comprenions mieux maintenant les paroles de nos chansons, même si nous n’avons pas eu de doute au départ. Enfin, hormis le fait de souffrir de la perte de cheveux, avoir mal au dos, se rider lentement mais surement, devenir plus âgé peut avoir certains avantages.  Cédric Ducasse


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:28

Page 18

Murray Head Depuis presque quatre décennies, Murray Head a tout connu : la folie des sixties avec la comédie musicale Hair, les succès planétaires, la vie d’acteur. Il se partage entre l’Angleterre et notre Douce France, sa seconde patrie et parle couramment la langue de Molière. En tournée, il est accompagné par un groupe exceptionnel comprenant Phil Palmer à la guitare, Geoffrey Richardson au violon, Jennifer Maidman à la basse et Tim Goldsmith à la batterie. Murray Head nous a accordé une longue interview dans laquelle nous retrouvons son franc-parler, sa clairvoyance et sa grande gentillesse.

Nous avons été très heureux d’apprendre votre retour sur scène. Vous chanterez des morceaux de toutes les périodes de votre carrière ? Oui je serai avec le groupe et absolument, nous ferons un tour de toutes les périodes de ma carrière. La scène est l’endroit où nous avons tous commencé. Je fais partie d’une génération qui ne savait pas ce qu’étaient les disques. Quand on a commencé, au début des années soixante, on jouait juste pour le plaisir de jouer devant un public. La motivation était la passion assez pure de jouer. On ne pensait pas «Combien cela va rapporter?». Quand aujourd’hui on me demande «Quel conseil pouvez-vous donner à mon fils?», je réponds qu’il n’y a aucun conseil à donner si ce n’est qu’il faut être passionné, car ce n’est qu’avec la passion qu’on peut subir la pauvreté, la non-reconnaissance. Quand on a une passion, on peut avoir faim, avoir soif et vivre dans un grenier mais on s’en fout car on est en train de faire quelque chose qui donne tellement de plaisir que c’est plus grand que soi même. Un de mes derniers concerts dans votre région était aux Nuits du Sud de Vence, l’été dernier. Le public était fabuleux. Je n’ai jamais eu de problèmes avec le public. Je pense, j’espère être suffisamment honnête avec eux. Les gens savent qu’il n’y a pas d’arnaque, que je ne suis pas

quelqu’un avec la grosse tête qui ne pense qu’à sa carrière. Je suis là pour faire la fête avec les gens. Est-ce que vous avez la nostalgie des années soixante ? J’aimerais dire non mais ce qui est bizarre, c’est que je suis forcé de regarder un peu en arrière car je suis en train de préparer une biographie pour une maison d’éditions. Ces derniers jours, j’ai ressorti des tas de souvenirs, d’anciennes lettres de l’époque. Cette nostalgie est très bizarre : d’une part, on a des difficultés à assumer l’innocence et la naïveté de cette époque. Mais la même naïveté nous apporté beaucoup de créativité. On le ressent dès qu’une nouvelle mode ou un nouveau mouvement (électro, hip hop ou autre) arrive. Et malheureusement, on voit tout de suite l’effet médiatique tellement rapace qu’il saute dessus et ne laisse pas la vraie créativité s’installer et continuer dans sa propre évolution. Aussitôt, les gens commencent à copier tout, tout de suite. Cela veut dire que pour quelques moments de créativité, il va y avoir cinq années de clones copiant la même chose... Il y a pleins de vos albums que l’on ne retrouve pas en CD… J’ai bloqué les droits de tous les disques que j’ai faits. Dans les années 90, on a commencé à parler du téléchargement. Mais les maisons de disques ont commencé à s’intèrêsser aux best of. En mettant à part les meilleures chansons ou les plus populaires, on oublie que l’artiste a une carrière et qu’il y a bien d’autres

chansons sur les albums. C’est un peu la lâcheté des maisons de disques qui ne veulent pas travailler sur des nouveaux projets. Il n’y a que du recyclage. Je suis connu pour deux disques et aujourd’hui, je survis grâce à “Say it’ain’t so” et “One night in Bangkok”. Je désire sortir une intégrale, mais comme ma musique m’appartient, j’ai l’intention de ne la sortir que lorsque j’aurais trouvé un distributeur qui n’est pas un rapace.

Finalement, vous aimez tellement la France que vous vous êtes installé dans le Béarn. C’est quelque chose qui est venu avec l’âge. J’an avais marre des grandes villes et là, j’ai décidé de mourir dans le Béarn. L’Angleterre a tellement changée ces dernières années, les valeurs de vie en France sont différentes et beaucoup plus attirantes du fait de l’accueil des gens de la campagne. Je vais d’ailleurs très certainement devenir résident français.  Raymond Sérini

Le 05/03 au Théâtre de Grasse (06).


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:20

Page 19

Mogwai Ambassadeur du mouvement post-rock depuis plus d’une décennie, Mogwai s’est démarqué par sa musique à la fois mélodieuse, noisy et explosive, la plupart du temps dans un esprit psychédélique. Cette année encore, nos écossais de Glasgow n’ont pas chômé avec la sortie de leur nouvel album “Hardcore will never die, but you will“. Petit tour d’horizon sur leur parcours... Formé en 1995, Mogwai s’est fait remarqué avec son second album “Young Team“ (1997), et est immédiatement devenu un des groupes les plus influents de la scène post-rock. Il fait même désormais parti de ceux qui représente clairement ce style depuis que Godspeed You Black Emperor a vu son actualité diminuer. Oscillant entre ambiances atmosphériques et passages violents, leurs chansons sont principalement instrumentales. Leur album “Mr Beast“ (2005) en est le parfait exemple avec des titres devenus incontournables dans la discographie du groupe: “Autorock“ pour commencer, le piano accompagné de la montée en puissance de la batterie est tout simplement magnifique; les titres “Glasgow Mega-Snake“ et “We’re no here“ eux sont typiquement l’exemple de l’explosion sonore de Mogwai avec ses guitares complètement saturées et ses fins chaotiques. C’est d’ailleurs une des spécificités de nos anglophones que de finir leurs concerts dans une ambiance de chaos totale avec guitares saturées, larsen... Le groupe s’est tout de même légèrement assagi par rapport à ses débuts rock-progressif déstructuré, en introduisant un peu plus de mélodies, notamment au piano. En terme de diffusion, le post-rock est étroitement lié au trip-hop, ce ne sont pas du tout des styles commerciaux que l’ont entendra sur les principales radios et chaînes de musiques télévisées. Cependant, s’il y a bien un domaine où ils tirent leurs épingles du jeu, c’est dans les bandes sons de films, et ça Mogwai l’a bien compris. En 2005, des titres de “Mr Beast“ font partie de la bande son du remake de “Miami Vice“ (de Michael Mann, avec Colin Farell et Jamie Foxx). Un an plus tard, c’est la musique entière du reportage “Zidane: portrait du XXIème siècle“ qui est composée. La même année, les six compères collaborent avec le Kronos Quartet, sur la bande originale de “The Fountain“, de Darren Aronofsky (avec Hugh Jackman et Rachel Weisz), orchestré par Clint Mansell. Mogwai a enregistré à Glasgow, le quatuor de cordes en Californie, et le compositeur de musique de films à New-York, le mixage de cet ensemble a donné naissance à musique orchestrale contemporaine.

Suite à cette période cinématographique, les écossais vont effectuer une pause de deux ans, durant laquelle ils s’attacheront à composer leur sixième album studio: “The Hawk Is Howling“. Alors qu’il essaie de se décoller légèrement de l’étiquette postrock, ils nous livrent un opus dénué de chant (une première pour lui...), et des morceaux longs formats (plus de 6 minutes en moyenne), ce qui est typique du mouvement... Le piano est très présent, et utilisé principalement pour des mélodies très planantes comme par exemple sur le superbe titre “I’m Jim Morrison, I’m Dead“. En revanche un mur de guitares s’abat sur “Batcat“ afin de satisfaire les fans de la première heure. On sent que le groupe a cherché à récupérer toutes les principales caractéristiques de ses précédents albums afin d’en faire une production très consensuelle. Mogwai se cherche-t-il toujours après des années d’existence ou alors revisite-t-il tout simplement ce qu’il sait faire de mieux? Le débat n’est pas près de s’estomper... L’été 2009 voit le premier CD live du groupe sortir. Ce moisci, le groupe a publié son septième album studio, intitulé “Hardcore will never die, but you will“. Les six compères nous démontrent encore une fois qu’ils maîtrisent parfaitement le rock instrumental, avec cependant des textures un peu plus électroniques. Les guitares saturées sont clairement mis en avant par rapport aux quelques passages atmosphériques. Le rythme varie sensiblement entre lenteur et dynamisme mais l’enchaînement des chansons se fait sans accroche. Mais quoi de mieux que de s’en faire une véritable idée en live?! N’oubliez pas vos boules Quies (petit conseil d’ami ;)).  Nicolas Tarragoni

Pour votre publicité, contactez-nous !

 04 93 58 51 51

e-mail contact@nouvelle-vague.com

Le 21/03 au Théâtre Lino Ventura - Nice (06) dans le cadre du UK Festival.


2O

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:20

Page 20

chroniques

Le disque du mois CRYSTAL FIGHTERS Star of Love Il y a des albums comme ça, qu’on écoute une fois et qu’on laisse de côté. Puis, complètement par hasard, on réécoute dans un grand moment de motivation pour finir par se dire « ah ouais, c’est pas mal quand même ». Star of Love de Crystal Fighters est fait de ce bois-là. Lassé par les innombrables (et innommables) remixes produits par l’écurie Kitsuné on aurait trop rapidement classé CF comme des petits jeunes top mignons. En fait, ce n’est pas totalement faux : j’ai repensé directement à la sexitude candide de la jaquette de M83 Saturdays=Youth. Mais accouplé à la pêche de Santigold, les sépias ambiancés de JJ, la nervosité qui avait fait le charme du premier album des Klaxons, les petites litanies entêtantes propres et chères à MGMT… Crystal Fighters, c’est la réunion de tout ça, le tout agencé comme un salon Ikéa : on trouve ce qu’il faut, où il faut. Pas tellement créatif dans le fond, cet album pas hyper mature non plus est ce qu’il prétend être : un disque chou. Oui, CF, c’est chou ! S’ils ne seront peut-être pas la référence qualité/prix des mois à venir, j’écoute quand j’ai le moral dans les chaussettes, je pense aux vacances et puis ça réchauffe sacrément le coeur, ce qui pour moi est un grand gage de qualité et ce qui fait qu’ils méritent amplement leur note.  Laurent Ciabarelli  TÊTES RAIDES L’an demain (Tôt ou tard) Evacuons rapidement, le premier morceau "l'an demain", au magnifique titre qui donne son nom à l'album et qui sonne un peu vieillot, comme du Reggiani, d'il y a quarante ans, (cela peut plaire). Le reste du CD est un pur délice. Bien sûr, il y a la guest star, Madame Moreau, dont la voix toujours éraillée nous renvoie dans un film de Truffaut. Ils osent même une chanson, "So Free", dans un anglais que Renaud ne renierait pas. Les textes sont poétiques, humoristiques, "météo", "Olé". Le chant de Christian Olivier est superbe, tout en retenue dans les morceaux lents, "maquisards", nerveuse, quand le rythme se fait plus rock, "Je voudrais", "So Free". Les arrangements travaillés au cordeau sont presque de la mise en scène musicale. Le trombone qui apparait de temps en temps sur la voix droite pour faire écho à une clarinette ou à des cordes savamment disséminées sur un flot d'accordéon et de guitares. De la chanson française haut de gamme tout simplement.  Jacques Lerognon  THE SHOES Crack my bones (PIAS/Green Unit Music) A l’image des Beach Boys qui étaient précurseurs, le groupe The Shoes, s’est reclu pendant des mois avant de sortir leur premier album « Crack My Bones ». Il en résulte dès le morceau « stay the same », un melting pot de sonorités aussi étonnante qu’un tambourin, un petit synthé ou des ch?urs. « Cover your eyes », dans la lignée du précédent titre, rappelle un peu le chanteur Prince dans ses heures de gloire. Cette douce alchimie des gens et des genres donne des titres très pop comme sur « wastin’ time » , plus électro comme sur « bored » ou carrément dancefloor sur « time to dance ». Un album étonnant, ou les deux acolytes du groupe Shoes, s’amusent à disséminer pendant 10 titres, le fruit de leurs expériences respectives et aussi se faire plaisir puisqu’ils ont fait venir tous leurs amis sur cet album. Esser vient ainsi poser sa voix sur « Stay the Same », ou bien Anita des « CocknBullKid » atomise tout sur son passage dans le titre « Cliché ». Un disque que tous les amateurs du genre apprécieront, les autres passeront leur chemin…  Céline Déhédin 

JUNE & LULA Sixteen Times (Sony Music) Pour leur premier album, June and Lula (respectivement Céline et Tressy) nous propose un ensemble de chansons plutôt calmes, aux sonorités variées. Tantôt folk, tantôt rock, tantôt country, on sent bien que les influences sont diverses et multiples, remontant même jusqu’à la source de la musique, pendant les années 20 aux Etats-Unis. Par ailleurs, l’entrelacement des deux voix n’est pas sans rappeler le duo américain des années 60, Simon and Garfunkel. Le couple de filles a misé sur la simplicité : deux voix et une guitare acoustique. Cependant, en tendant un peu plus l’oreille, on se rend compte de la richesse mélodique des titres ; dont les thèmes récurrents sont l’amour (My Girl), la rupture ou encore la religion (I’m not going), le tout saupoudré d’humour et de légèreté. Cette première galette est finalement un savant mélange entre les époques, mêlant les influences passées et la fraicheur de leurs 22 ans. En espérant que les prochaines productions confirment la qualité de cet album ; on attend plus que l’essai soit transformé.  Antonia Savery  DICK ANNEGARN Folk Talk (Tôt ou tard) D'origine néerlandaise, ce grand monsieur de la chanson est sans doute l'artiste le plus apprécié et respecté de la scène folk "underground" européenne, trop rare sa popularité est bien sûr moindre que les jeunes formations à l'ascension fulgurante qui ponctuent les charts du moment, mais son parcours et son style si singulier en font un personnage atypique, hors mode et hors norme, un esprit poète éprit de liberté...sa musique en est d'ailleurs que plus authentique. Dick Annegarn publie aujourd'hui son 20ème opus, une pépite comme à son habitude, dans lequel il retrouve ses premières amours, quelques titres folk et blues magiques empruntés au répertoire roots américain, grâce auxquels il apprit jadis à plaquer ses premiers accords sur le manche d'une guitare sèche. Voyageur et chanteur engagé, cet amoureux de la note bleue nous propose pour la première fois de sa carrière un recueil de reprises, des morceaux intemporels immortalisés d'antan par Louis Armstrong, Ray Charles ou encore Elvis Presley et réinterprétés ici en toute simplicité avec son timbre de voix rocailleux et son coeur plein d'humilité et d'admiration. Entre douceur et rudesse, folk talk rend un hommage vibrant à la mythologie américaine et à ses chansons rurales qui durent par la force de leurs mélodies combinant trois petites notes : do, sol et la mineur. On y écoute les ballades Careless Love et Love Me Tender, le tube Fever ou encore l'immense chant du prisonnier House Of The Rising Sun... des airs que l'on fredonne, que nos parents sifflaient hier et que nos enfants chantonneront demain. Le génie de Dick est précisément là, sans artifice ou effet de style, il chante le blues à l'état pur, ce cri d'une âme vendue au diable, éraillé et discordant mais tellement beau.  Nicolas Hillali  MADEMOISELLE K Jouer dehors (EMI Music) Son parcours classique à Paris Sorbonne lui a permis d'acquérir une sensibilité musicale mise en avant dans ce dernier opus Jouer Dehors. Mais soyez rassuré, on s'y retrouve très bien depuis l'album ça me vexe (disque d'or). On aperçoit du crayola sur sa veste en cuir et quelques finitions sur ses chaussures abimées. Elle explique: "Avant je ne m'autorisais qu'a être warrior, maintenant je montre autre chose". Ses textes, sa voix et les lignes mélodiques prennent alors un nouvel envol. La voix de Mademoiselle K passe moins en force et laisse même place à des notes tenues et légères. Surprise de taille quand aux ajouts d'instruments plus classiques: piano, cuivres, cordes. De cette association nait des compositions inattendues comme une ballade mélancolique au clavier (Laurène l'horizon). Elle garde aussi son humour enfantin auquel elle

Légende (exclamative)

NV #171-debord.qxd

    

! Bô ! Bömuf !! Muuumm !!! Aaaahhh !!!!!

ajoute une noirceur bien plaquée(Aisément). Néanmoins, les fans de sa voix cassé criant sur des gimmicks rock la retrouverons sur Vade retro. Bref, ces 13 titres nous présentent un « K »ondensé rock étonnant avec un grand K!  Claire Molinard  MISSILL Kawaii (Atmosphériques) C'est un phénomène sur scène, une productrice avertie en studio, un graphiste et designer doué, Missill a su imposer sa vision du son club mixant dans une ambiance pixellisée et fluorescente l'electro-pop-rock survoltée de MIA et le hip-hop synthétique et punchy de Dizzee Rascal. Enchaînant les performances live, la Djette offre au public un spectacle total, alliant à sa musique supersonique la vidéo animée, contrôlée par sa fameuse machine: la "Missill Game Girl" (controleur midi). Kawaii est le premier opus de la belle, il concentre tout l'univers techno-vintage de Missill. Inspirée voire obsédée par les premières consoles de jeux vidéo, elle construit sa musique sur une base de samples des fameux Atari ST ou Game Boy, puis booste le tout au shaker et accélère le tempo pour enfin y glisser brutalement les flows matraqueurs et entraînants de Rye Rye (petite protégée de M.I.A.), Raw Dog ou encore Tigarah. Kitsch, rétro-futuriste, techno, Dubstep...la signature de Missill est unique, son projet plutôt novateur dépasse le monde du disque, en effet son avatar manga vient d'entrer dans le monde virtuel grâce à sa collaboration avec le studio Egg Ball. Une application iphone vient d'être publiée sur l'appstore, il s'agit d'un jeu de plateforme (dont Missill est l'héroïne) à l'esthétique 8bit proche des Sonic et autres Mario de notre jeunesse, lorsqu'ils se pavanaient encore avec leurs bons gros pixels bien visibles et colorés...Bref, Kawaii est une expérience à vivre...ou à subir !  Nicolas Hillali  NORAH JONES ... Featuring (Blue Note) Certains diront, encore un album réchauffé, du déjà vu, un melting pot commercial pour fan de brunette bien née, qui sait bien s’entourer. Mais voilà, il ne s’agit pas de n’importe qui et de n’importe quoi : Norah jones nous livre ici un véritable recueil de duos et collaborations aussi diverses et variées qu’improbables. Du déjà paru, des reprises mais aussi quelques nouveaux bijoux. Mais qu’est ce au juste que ce « featuring » ? Une ambiance tantôt délicate et feutrée tantôt rock et rythmée, un régal pour l’oreille que cet album qui titille et installe confortablement et toujours avec douceur dans cet univers « jazzrapfolksoulpop » comme un nouveau genre, encore une preuve que la musique peut rallier toutes les âmes et faire naître des romances improbables. On citera parmi les heureux amants, le duo « Here We Go Again » enregistré avec le légendaire Ray Charles, l’étonnant « Virginia Moon » avec le groupe Foo Fighters ou encore « Take Off Your Cool » réalisé avec le groupe Outkast, des duos menés avec une énergie très cohérente. Norah jones surprend encore mais les habitués peuvent se réjouir, son talent et son incroyable sens de la composition ainsi que sa voix cajolante caressent de nouveau nos oreilles à la façon de ses premiers albums, petits bijoux de jazz écoulés à des dizaines de millions d’exemplaires à travers le monde. On garde donc la même artiste indiscutablement talentueuse, on saupoudre d’artistes à la renommée internationale et tellement justifiée avec une pincée d’audace et on obtient forcément une petite merveille musicale. Un faible pour la dernière chanson de l’album, la reprise « Blue Bayou », en duo avec M.Ward, simplement portée par quelques accords de guitare, les deux voix s’accordent à la perfection dans cette ballade mélancolique, une reprise parfaitement réussie avec juste ce qu’il faut d’accent country. Une Norah Jones connecteur d’horizons musicaux divers, on découvre étonnés et on apprécie, à la folie. Aux nostalgiques de la douceur, un album toujours délicieusement jazzy et jamais ennuyeux.  Mourad Rebbani & Emilie 


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:20

Page 21

TRUE LIVE Found Lost (Wagram/Sakifo Records) Après avoir signé et propulsé sur les scènes européennes l’excellent hip hop décloisonné des sud-africains de Tumi & The Volume, le label réunionnais Sakiko Records jette un nouveau pavé dans la marre ; du genre de ceux qui risquent bien d’éclabousser nombre d’oreilles averties. Car, faut-il le préciser, on parle ici de « vrai » hip hop, à mille lieux des trop nombreuses productions pâles et insipides bourrées de clichés en tout genre. En provenance de Melbourne, les membres de True Live sont tous issus des scènes jazz et classique australiennes. La base est posée. D’entrée, la puissance des cordes fait effet. Contrebasse, violoncelle, violon et clavier s’accordent pour tisser une toile de fond mélodieuse à souhait. De quoi annihiler toute la rugosité d’un beat ici magnifié par une batterie au groove implacable. Les cassures rythmiques sont légions, les influences multiples. Les touches de classique, de jazz, de tango, et bon nombre d’autres couleurs viennent élever un flow modulable édicté à la perfection, via une diction non moins parfaite. Douze titres impressionnants de créativité qui alternent entre des rythmiques syncopées, lourdes et explosives ou nettement plus subtiles et posées. « Found lost » a déjà bénéficié de larges échos à l’étranger, nul doute que ce sera également le cas en Europe, en attendant une sortie prévue pour ce début d’année.  Matthieu Bescond  STUPEFLIP The hypnoflip invasion (L’autre distribution/Math Promo) Les malades mentaux de Stupéflip reviennent pour un troisième album. Propulsés sur la scène de la musique inclassable et complètement délire grâce à leurs tubes « Stupéflip » et « je fume pu d’shit », les membres du C.R.O.U reviennent débiter de nouveaux beats dans nos faces. Stupéflip touche clairement à tous les styles de musique moderne avec une subtilité qui traduit une réelle connaissance et un vrai regard objectif sur les clichés de la musique qu’on nous inflige sans nous demander

notre avis. Du coup, ça ressemble a du vrai, ça a le goût du vrai, mais ça n’en est pas. On sombre alors dans un son pathétique, maitrisé, border-line et hilarant. L’album est franchement réussi. Le groupe s’est crée son univers depuis belle lurette, mais ne s’essouffle pas. On retiendra tout particulièrement : le rap rageux et les rimes en carton de « Stupéflip vite !!! », la mauvaise chanson de dancebitch « Gaëlle », la chanson rock à minettes misogyne « Ce petit blouson en daim », la chanson qui explique à Max Boublil comment dire « Gèm lé moch’ », et surtout « Lettre à Mylène » l’hommage dépressif à la célèbre rousse cadavérique, qui m’a obligé à mettre les warnings sur la bande d’arrêt d’urgence. C’est Très bien écrit, c’est TRES drôle, c’est à écouter !  Vincent Paolino  VA Boys Noize Presents Super Acid Mais que se passe-t-il dans la tête de Boys Noize ? Non content d’être (en grossissant à peine le trait) le mec qui crée la hype electro depuis genre, 3 ans ; le trublion a décidé de remettre au goût du jour ce qu’on appelle grosso modo l’Acid House. Bien lui en a pris ! Entouré du haut du gratin electro (mais vraiment le super haut hein, juste là où c’est grillé et où ça croustille bien), c’est avec ses comparses labellisés dans son entreprise à tubes Berlinoise que sort Super Acid. Compilation manifeste pour des nuits plus qu’agitées. Le garçon célèbre le sourire jaune et se retrouve entouré (au pif) de Housemeister, Brodinsky, Noob, Siriusmo, Erol Alkan, Strip Steve, Feadz… au moins, mec ! Et à l’écoute de ce qui pourrait préfigurer de très loin un énorme carton de l’été, on se rend compte que la joyeuseté fluo a envahi à peu près toutes les strates de la musique electro, ne prenant que le meilleur en ne laissant derrière qu’une terre brûlée. Une entrée en matière hautement réclamée par les fans de la turbine, qui pousse aujourd’hui le vice à encourager les titres qui excèdent allègrement les 6 minutes. Attendu fermement par un parterre d’admirateurs surexcités, Super Acid remet les pendules à l’heure et permet enfin d’assumer ses péchés mignons mais surtout ses t-shirts fluo; et ça c’est cool, mec !  Laurent Ciabarelli 

ASIAN DUB FOUNDATION A history of now (Cooking vinyl / pias) "A History Of Now" est le 8ème album des Asian Dub Foundation depuis la création de ce quintet en 1993. Toujours aussi impliquée politiquement et socialement, la troupe ne modifie pas ses principes. Les textes très engagés reflètent une vision du monde particulière, racontent une histoire de maintenant. Côté son, le collectif londonien a décidé de conserver la formule qu'il a lui-même conçu. Un mélange des styles, un son électro-punk-dub-jungleragga-reggae-hip hop et j'en passe… imprégné des racines ethniques du groupe avec la présence, comme à leur habitude, d'instruments traditionnels et classiques indiens. Mis à part peut-être le titre "A History Of Now" plutôt punk, cet opus plus électrique, ne nous propose rien de neuf. Finalement, à l'instar des précédents albums, Asian Dub Foundation reste campé sur sa manière de procéder. Traditionnellement, la formation reste limitée dans ses capacités de compositeur, produisant ainsi, des albums trop éloignés de ses excellentes prestations scéniques.  Adrien Leboeuf  OLIVIA PEDROLI The Den Pour son troisième opus "The Den", la chanteuse est allée chercher l'inspiration directement à la source: en Island. Aux frontières de la folk, des musiques classiques et de l'expérimental, la chanteuse a enregistré l'album avec le producteur Valgeir Sigurdsson (Björk, CocoRosie...). Olivia Pedroli autrefois connue sous le pseudonyme "Lole", se présente aujourd'hui sous son vrai nom, marquant ainsi l'évolution de des compositions et de sa voix, vers des horizons résolument plus personnels et originales. Ses dix nouvelles chansons témoignent d'une incroyable richesse, littéralement portée par des archets et des cuivres qui donnent une profondeur mélancolique à des chansons inspirées. Dès le premier titre: "Bow", on se laisse envahir par ce son pur et harmonieux qui nous évoque des intonations à la Bjork ou encore des brumes très Sigur ros. La chanteuse nous offre là, un album hors du commun qui s'écoute sans fin.  Greg de Prada 


22

17/02/11

nouvelle vague

#171 mars 2O11

21:20

Page 22

Légende (exclamative)

NV #171-debord.qxd

chroniques

PEARL JAM Live on Ten Legs Pearl Jam a célébré l’année dernière ses 20 ans de carrière à travers une mini-tournée aux ÉtatsUnis puis en Europe. Les meilleurs moments de celle-ci, ainsi que des précédentes depuis 2003, sont compilés dans Live on Ten Legs, une nouvelle captation live qui vient en écho à Live on Two Legs, sorti en 1998. La bande à (Eddie) Vedder demeure droite dans ses bottes au fil des ans, fidèle à ses idéaux et reste surtout bien soudée malgré des projets personnels comme la formidable bande originale d’Into the Wild d’Eddie Vedder il y a trois ans. Alors, même s’ils ont pris 20 ans dans la tronche, les gars de Pearl Jam restent aujourd’hui encore une référence absolue du rock US. Sur Live on Ten Legs, nous retrouvons donc avec plaisir des tubes comme Jeremy, Spin the Black Circle, Alive, World Wide Suicide ou bien encore deux reprises de Joe Strummer et Public Image Ltd. Sans surprise, brut et rock, cet album live va faire le bonheur des fans de base, des nostalgiques et des plus jeunes qui pourront ainsi découvrir quelques excellentes compositions du groupe. Même si la production est un peu lisse, Pearl Jam reste un groupe énervé. Voilà en tout cas un disque qui fait du bien aux oreilles dans le contexte actuel !  David Bénard 

Two Guys Three Boxes Hardfloor ? Eux ? Ceux qui faisaient de la techno mid 90’s ? De retour ? Fais voir… Mouais, ça commence pas trop mal, un son bien chimique qui enrobe les oreilles. Oui oui, ça monte doucement, j’entends bien. Oui, c’est bien réactualisé quoi ! Quoi la 2 ? Ah oui ! Pardon ! Ben la 2, c’est pareil non ? Quoi, que j’écoute mieux ? Ah oui c’est vrai, tiens, je bats la mesure. Ouais, bon ok, je hoche la tête en rythme, mais c’est juste que c’est bien fait hein! La 3 ? Mais c’est ENOR… pas mal, ouais pas mal du tout, les mecs, ils assurent ! J’aurais pas cru au retour des papys maintenant que la techno est trustée par Simian Mobile. Comment ? Ah ça continue, attends, on peut juste remettre la 3 une fois, rien qu’une ? Ouais, merci ! Bon allez, on avance. Mouais, je me disais aussi, ça commence à tourner un peu en rond, allez, on zappe. Ah oui, c’est mieux, oui, je danse si je veux ; c’est quoi ton problème ? Ah mince, déjà la moitié de l’album ? Bon, je me tais, je dis plus rien, j’écoute. Attends, remets là, juste il y a 30 secondes, tu sais avant que ça explose, attends, avance un peu… Oui, là LA ! Parfait, non, je ne veux pas que tu lance les enceintes dans le bain, mais pile poil à 4’45 c’est bon non ? Tu l’as entendu celle-là ? Comment qu’est-ce que tu dis ? Que je baisse ? Ah oui pardon ! C’est vrai que j’ai mis le son hyper fort, mais ça s’écoute comme ça la techno transe non ? Hardfloor ? Ouais, franchement, ils sont doués!  Laurent Ciabarelli 

HARDFLOOR

::::: DVD ::::: BREAKING BAD Saison 1 & 2 (Sony) C'est avec beaucoup d’excitation que j'ai découvert la nouvelle série de Chris Carter, Breaking Bad. Il ne fallait pas s'attendre à autre chose qu'à un petit bijou. Producteur de génie, accumulant les succès et les chefs d'?uvres cinématographiques tels que X-Files, Millennium, The Lone Gunmen, Harsh Realm, Chris Carter à osé mettre la barre encore plus haut pour 2010… et le résultat est explosif ! Un scénario calibré à la perfection, une tension à vous couper le souffle, des acteurs emblématiques tels que Bryan Cranston dit Walter (ancien père du célèbre Malcom issu d'une famille irresponsable, tous plus déjantés les uns que les autres), décide de se glisser à notre grand plaisir, dans la peau d'un tout autre rôle qui lui va comme un gant. Nous voilà désormais plongés dans un univers, où comment dire… le politiquement correct est automatiquement refoulé. A mi-chemin entre le drame et la comédie cynique, Breaking Bad nous tient dans ses filets. Remportant trois Emmy Award pour la série en 2010, ce professeur de biologie à la dérive, fauché comme les blés, ne cesse de nous surprendre et se paie le luxe d'une deuxième saison. Breaking Bad nous offre un spectacle incroyable, est une énergie redoutable. Qu'il s'agisse de la femme de Walter (Anna Gunn, Deadwood) otage de son propre couple, ou de son beau frère totalement terreà-terre, ces acteurs jouent leur personnage à la perfection et nous les suivons pour notre plus grand bonheur à la fois au coeur de sublimes paysages désertiques du Nouveau-Mexique ou d’autres plus urbains. Des émotions au-delà des nos attentes qui nous forcent à nous poser de vraies questions sur la société actuelle…  Cédric Ducasse  Playing for change live Cinq ans aproir commencé à enregistrer et filmer des musiciens du monde entier le collectif de Playing For Change vous présente leur pack CD/DVD réunissant l'album live et la vidéo de leur premier concert. Ce premier concert fut d'ailleurs le premier instant où tous ces musiciens se sont rencontrés en chair et en os. Une vidéo interviewant la plupart des protagonistes afin de connaître leur point de vue et la façon dont ils ont vécu cet événement malgré leurs cultures et leurs origines issues de pays différents. Ce concert filmé vous permettra de découvrir ces musiciens dont certains sont des personnages atypiques en totale communion musicale, reprendre du Bob Marley ("War: No more trouble"), du Ziggy Marley ("Love is my religion") ou encore "Stand by me" grâce à laquelle le collectif s'est fait connaître en faisant le bus sur internet.  Nicolas Tarragoni 

::::: livres :::::

La couv’... il y a 10 ans

GUILLAUME BELHOMME Way ahead : Jazz en 100 autres figures (Le Mot et le reste) Après un fort réussi premier ouvrage consacré aux géants du jazz (Giant steps, jazz en 100 figures), le journaliste et musicien Guillaume Belhomme nous revient avec un livre que l'on peut considérer comme sa suite logique. Ceux qui regrettaient l'absence de légendes telles que Don Byas, Kenny Clarke ou encore Sam Rivers, vont être ici comblés, tout comme ceux qui espéraient trouver davantage de représentants d'un jazz inventif, en quête de nouvelles formes musicales (de Bill Dixon à Axel Dorner...). Voilà de quoi satisfaire les mélomanes friands de découvertes et faire replonger les connaisseurs dans leurs discothèques. A noter aussi, du même auteur, dans la même collection, une belle bio du grand musicien américain Eric Dolphy.  Raymond Sérini 

    

! Bô ! Bömuf !! Muuumm !!! Aaaahhh !!!!!

LES CARNET D’ALBION Peter Doherty (Florent Massot) Sous-titré, "le journal intime de Peter Doherty", ce recueil est en fait l'assemblage d'une vingtaine de carnets datant de 1999 à 2007 dans lesquels, l'ex leader de The Libertines amalgame les notes, les poèmes, bouts de chansons, les impressions de vie, les anecdotes, les traits d'humeur, les cris de douleurs ou de joie. "Ma mémoire est un bocal, mes yeux sont aveugles, ma main ne sent presque rien. Le bocal est énorme, mais étroite est l'ouverture: il est rare que je puisse y passer tout mon bras pour y fouiller". L'éditeur a eu la bonne idée de reproduire, un facsimilé (en anglais donc) des originaux de l'écriture même de Doherty avec ses collages, sa mise en page. La traduction, tantôt à droite, tantôt à gauche, ou bien, dessus, dessous, reprend le texte en incluant même les ratures, les pentimento(s). Le tout est augmenté de deux cahiers de photos, montages, bricolages. On revisite la carrière du chanteur, de ses débuts comme jeune poète à ses succès dans la pop. Un long voyage au fond de la dope. Du "Sex, drug & Rock'n'roll" mais aussi, musique, poésie, amour et détresse. Beaucoup d'allusion au cinéma et aux grands qui l'ont influencé, Lou Reed, D.H. Lawrence, Cohen, Shakespeare, les Beatles. La belle et sulfureuse Kate Moss, amante, égérie et compagne de piquouze, traverse, telle une ombre noire, la dernière partie. Une belle découverte de la vie de cet artiste, au-delà des tabloïds; il ne manque que la bande son mais rien n'empêche d'écouter un bon vieux Libertines ou le sublime "Grace/Wastelands" qui est un peu, mais en musique, un addendum à ces carnets..  Jacques Lerognon 

::::: bd ::::: BLAISE ET ROBIN GUININ En attendant que le vent tourne (Casterman) Un groupe de 3 enfants de dix ans décide de se construire une superbe cabane dans la foret attenant à leur village. Malheureusement sur un coup de colère l’un d’entre eux la détruira. N’osant pas se dénoncer à ses camarades l’équipe accusera à tord deux jumeaux voisins dont la mauvaise réputation est justifiée. Le désir de vengeance sera alors un engrenage sans fin, menant petit à petit les protagonistes de notre histoire à une issue tragique. Sous ses airs enfantins « En attendant que le vent tourne » propose une réflexion étonnante sur les comportements humains, sans cesse tiraillés entre les plus nobles et les plus destructeurs des sentiments. Ce sont les frères Guinin qui sont à la barre de cet album et l’on peut dire sans peur de se tromper qu’une belle carrière s’ouvre à eux, particulièrement à Blaise le dessinateur, en effet il arrive à nous proposer des dessins qui ne dénoteraient pas dans n’importe quel livre s’adressant au plus jeune public et en même temps ces dessins arrondis et ensoleillés collent à merveille à ce récit qui tourne mal.  Simon Pégurier  SOPHIE AWAAD Le Mec Du Milieu (Delcourt) L’inscription sur la jaquette d’un album de BD « découvert par Lewis Trondheim » suffit pour moi à son achat. Le mec du milieu est un récit autobiographique qui raconte la vie de Sophie, qui ne se remettra jamais d’un râteau à l’age de 7ans. Pour elle la vie sera ensuite qu’une suite de gamelles amoureuses, à tel point qu’elle deviendra totalement transparente pour les hommes. Tout cela est conté avec beaucoup d’ironie et de tendresse mais surtout beaucoup d’humour. Cela nous renvoie inévitablement nous aussi à toutes nos déceptions amoureuses, quand inévitablement on s’est dit un jour ou l’autre que l’amour ce n’était pas pour nous mais pour les autres. Quand on se dit que le bonheur nous est interdit. Quand c’est votre meilleur ami qui part au bras de la fille que vous aimez en vous volant votre propre vie, et vous laissant perdu dans le caniveau. Quand on s’est cru interdit au bonheur. Ce livre met donc du baume au coeur car on se sent moins seul. Et surtout le propos est tellement drôle qu’il apaise nos propres mésaventures.  Simon Pégurier  + de chroniques sur


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:21

Page 23


NV #171-debord.qxd

17/02/11

21:21

Page 24


NV #171 - mars 2011