Issuu on Google+

Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une action de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013

Propositions des Jeunes Européens Professionnels de Paris pour la Commission JCE « Etre citoyen d’Europe » : La construction européenne est une œuvre inachevée, élaborée de façon résolument pragmatique. Les pères fondateurs avaient un projet cohérent à long terme. L’intégration économique devait, à terme, permettre l’intégration politique. Les Communautés européennes, puis l’Union européenne, devaient être les premières étapes pour parvenir à la constitution d’un Etat fédéral européen. Cette volonté s’est néanmoins perdue au fil du temps, laissant l’Union dans une incertitude dommageable. La crise économique, sociale, politique et identitaire actuelle ne doit pas être un frein au projet européen, mais une opportunité pour le relancer. Le fonctionnement actuel de l’Union européenne ne permet pas de répondre efficacement aux enjeux auxquels nos sociétés sont, et seront, confrontées. En tant qu’organisation de jeunes, impliquée dans la construction de l’Europe, les Jeunes Européens-France proposent une série de mesures concrètes pouvant être prises à court comme à long terme, afin de redynamiser le projet européen, et de lui redonner un sens. En voici quelques-unes : Pour la création d'une véritable scène politique européenne : L’absence d’une scène politique européenne démocratique est l’un des principaux obstacles à l’émergence d’une Europe unie et solidaire. Cela conduit au désintérêt des citoyens, qui n’arrivent pas à s’impliquer, ni même à comprendre un projet qui leur semble lointain. Seule une scène politique commune permettra l’émergence d’un débat européen sur les véritables enjeux de notre continent, base essentielle à la création d’un Etat européen qui manque cruellement. Pour palier à cela, les Jeunes Européens-France proposent : 1- Qu’à court terme, chaque parti européen présente une tête de liste pour les élections au Parlement européen. La tête de liste désignée à l’issue de primaires citoyennes européennes sera également candidate au poste de président de la Commission. Cette initiative, rapidement réalisable, permettra de renforcer la légitimité du président de la Commission, tout en engageant à chaque élection du Parlement européen un véritable débat sur la politique de l’Union. L’implication des citoyens sera grandement favorisée par l’organisation de primaires citoyennes.

Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une commission de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013


Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une action de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013

Pour une redéfinition des organes législatifs : 2- Que le Parlement européen bénéficie de l’initiative législative. Institution représentant directement les citoyens, le Parlement européen doit pouvoir bénéficier de l’initiative législative afin de garantir l’expression citoyenne dans la législation. C’est un pré-requis pour que les citoyens européens se sentent réellement écoutés et représentés au niveau européen. 3- Que le Conseil de l’Union européenne devienne un Sénat européen co-législateur. Le Conseil de l’Union doit devenir une seconde chambre composée d’élus des divers Etats membres. Chaque Etat doit avoir le même nombre de sénateurs et ces derniers seront les garants des intérêts étatiques. Cette chambre sera indispensable pour garantir la pérennité des structures étatiques existantes au sein de l’Union. Le mode d'élection des sénateurs sera laissé à la discrétion des Etats membres. Pour la création d’une véritable union économique : 4- Qu’une Formation euro au sein du Parlement européen gère les affaires économiques de la zone euro. Le Parlement européen doit pouvoir être compétent en matière économique. Cependant, seuls les parlementaires représentant les citoyens disposant de l’euro ont vocation à voter sur ces questions. Il apparait donc essentiel qu’une Formation euro, composée des représentants des 17 Etats membres et d’observateurs des 8 autres Etats signataires, siège pour ces questions. Pour le renforcement du sentiment européen : 5- Qu’un programme européen d’histoire soit enseigné durant la scolarité obligatoire. L’Europe a une histoire commune, qui reste bien trop ignorée des citoyens européens. L’école doit enseigner de façon continue l’histoire de notre continent. Cela peut passer par un enseignement multilingue, notamment dans le cadre de classes européennes. 6- Qu’un essor des chaines et programmes télévisuels et radiophoniques bi- et multinationaux soit encouragé. Les chaines ARTE ou Euronews illustrent parfaitement le succès que peut connaitre une chaine européenne. Cet exemple doit servir de base à d’autres chaines et programmes européens de toutes sortes. De plus, il faudrait que la chaîne Euronews soit disponible sur la TNT. Et quelques photos pour illustrer les JE-F : Action de rue pour Les Jeunes Européens – France dans les rues de Lille en novembre 2012

Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une commission de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013


Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une action de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013

Commission Politique des Jeunes Européens – France à Lille en novembre 2012

Le logo des Jeunes Européens – France Les Jeunes Européens – France au Parlement européen, à l’occasion du séminaire européen de StrasbourgStuttgart en avril 2013

Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une commission de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013


Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une action de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013

Les

Jeunes

Européens

-

France

au

Parlement

Européen

(avril

2013)

Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une commission de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013


Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une action de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013

Présentation de l'action Etre Citoyen d’Europe L'action « Etre citoyen d'Europe, regards croisés 2013 » c'est :  

Participer à un projet collaboratif pour transmettre votre vision de la citoyenneté européenne aux institutions locales et européennes. Prendre le temps de (re)découvrir l'Europe et votre rôle de citoyen européen. Initier des échanges entre les citoyens, dans le cadre de « l’Année européenne des citoyens », autour de cette question :

« Et vous, l’Europe, vous la voyez comment dans 10 ans ? » Les objectifs  

Vous inviter, vous, partie prenante de la société civile française (citoyens, enfants, actifs, jeunes, retraités…) à partager votre vision de la citoyenneté européenne. Transmettre un recueil illustré de propositions collectives qui sera, tant un agrégat, qu'une synthèse des réflexions menées et une source d’inspiration pour alimenter les débats à venir des institutions européennes.

Retrouvez nous La présentation de l’action http://issuu.com/nosquartierst/docs/etre_citoyen_deurope_jeune_chambre_2013_pr_s entati?mode=window&viewMode=singlePage

Notre groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/218143464994302/

Notre nuage de points http://issuu.com/nosquartierst/docs/nuages_europe_v1.0?mode=window&viewMode=sing lePage

Etre Citoyen d'Europe, Regards croisés 2013, une commission de la Jeune Chambre Economique de Paris 2013


Etre Citoyen d'Europe, une action JCEP : Les Jeunes Européens Professionnels