Catalogue FIBADTétouan 2017

Page 1



EDITO

L’A f r i q u e n o u s r a s s e m b l e Après le franc succès qu’a connu la dernière édition du Forum International de la Bande Dessinée et son rayonnement national, méditerranéen, africain et international, nous organisons cette année, du 10 au 14 mai 2017, la 11ème édition du Forum sous le thème “L’Afrique nous rassemble”. Le Forum convoque, en cette édition, la profondeur africaine de la bande dessinée en vue de développer la BD et les dessins animés à l’échelle nationale, africaine et mondiale, et pour rendre l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan (l’INBA) une référence incontournable dans le 9ème art sur tous les niveaux, d’autant plus que l’INBA constitue le seul établissement universitaire en Afrique qui dispose d’un département de la BD.

Dr. Mehdi Zouak

Nous aspirons aussi à améliorer ce Forum et le hisser à un niveau raffiné et professionnel du point de vue artistique, scientifique, stratégique et diplomatique, à travers un programme ambitieux, garantissant la présence d’un grand nombre d’artistes, d’experts et de professeurs marocains, africains, arabes et européens. Le programme de cette année a été élaboré dans le cadre d’une vision globale s’inspirant des hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, que Dieu le Glorifie, ayant pour objectif principal l’institution du goût et de la sensibilité artistique chez les citoyens et la formation de grands artistes en se basant sur le capital immatériel comme critère primordial dans l’amélioration des politiques publiques et la consolidation du modèle marocain dans le domaine de la formation artistique pour qu’il devienne un exemple à suivre à l’échelle arabe et 04


africaine. Pour la première fois de son histoire, le Forum installera le ʺVillage de la Bande Dessinéeʺ à l’insitut national des Beaux Arts. Ce village sera composé de plusieurs quartiers thématiques célébrant le 9ème art : ʺQuartier des expositionsʺ, ʺQuartier des conférencesʺ, ʺQuartier des ateliersʺ, ʺQuartier pour enfantsʺ, ʺQuartier de la presseʺ et enfin le ʺQuartier des partenaires officielsʺ. L’institut saisira cette édition pour consolider les principes et les valeurs de la coopération internationale avec ses partenaires nationaux et étrangers après le lancement des chantiers du développement global de l’institut, notamment au sein du département de bande dessinée et de cinéma d’animation. Ça sera aussi l’occasion de présenter les derniers albums et projets subventionnés par le Ministère de la Culture et de la Communication dans le domaine de la BD, de connaître les expériences des créateurs de BD africains, arabes et européens, et de rencontrer les jeunes talents marocains et les lauréats de l’Institut. Cette édition 2017 a choisi pour thème “L’ Afrique nous rassemble”, ce qui fait du Maroc un carrefour de rencontre et un pont international vers la découverte de l’Afrique et de son attractivité via les artistes-bédéistes africains, qui proposent des œuvres d’art uniques, susceptibles d’enrichir davantage le patrimoine artistique contemporain de l’humanité dans le domaine de la bande dessinée. Dr. Mehdi Zouak Directeur de l’Institut National des Beaux Arts

05


Programme Mercredi 10 mai

18 H 30 mn: Ouverture officielle du Forum au Centre Culturel de Tétouan Discours officiels Présentation des films d’animation :  Rabta, film de Youssef Ouazzani, subventionné par Le Ministère de la Culture (5 min) Oeuf, film d’Abdellatif El Ayadi, Prix FICAM, 2016 (6 min) Solika, film d’Aziz Oumoussa, sélection Officielle FICAM, 2017 (6 min) Making-of ateliers BD des écoles rurales de la province de Tétouan (5 min) Hommages : Barly Baruti, artiste-bédéiste Congolais Grand auteur de la BD Africaine. Hamid Bouhali, caricaturiste-bédéiste Marocain, fondateur du journal satirique Akhbar Souk et Tekchab. Signature des conventions de partenariat. Trophées et cadeaux 19 H 30 mn: Vernissage de l’exposition de Barly Baruti et Hamid Bouhali à l’INBA Cocktail à l’honneur des invités et participants

Jeudi 11 mai

10 H - 20 H: Activités quotidiennes (**) Village de la Bande Dessinée Visites guidées des expositions au profit des élèves des écoles. Projection de films d’animation au profit des élèves des écoles. Salon de lecture BD. Rencontres, tables rondes,… Espace édition/vente BD et publications jeunesse. Signatures/dédicaces des albums BD. Ateliers et animations pour enfants. Espace caricatures/portraits avec les artistes Bakhti, El Ayyadi, El Kho,…. Bd Show/musique Galerie Mekki Meghara, INBA, Institut Cervantès Visite des expositions 06


11 H 00 mn: Vernissage de l’exposition « Miguel en Cervantès ». Au Village de la Bande Dessinée 11 H 30 mn: Atelier “la Bande Dessinée numérique” au Village de la Bande Dessinée Encadré par Lahsen Bakhti (Maroc) 12 H 00 mn: Rencontre-débat au Village de la Bande Dessinée Avec Stephen Desberg (Wallonie-Bruxelles) 17 H 00 mn: Table ronde au Village de la Bande Dessinée L’Animation au Maroc : quelles perspectives ?  Modératrice : Souad Rezok (Maroc)  Participants : Pierre Lungheretti, Directeur Général de la Cité Internationale de la Bande Dessinée, France Mohamed Belghouate, Directeur de l’ISMAC, Maroc Essaid Zerrou, Directeur Artistique à 2M TV, Maroc Mehdi Zouak, Directeur de l’INBA, Maroc Malika Brahmi, Productrice, France Mohamed Beyoud, Directeur du FICAM, Maroc Hassan EChair, Professeur au Master de cinéma à L’UAE, Maroc 20 H 00 mn: Vernissage exposition : “Coup de Cœur, jeunes auteurs de l’INBA” à l’Institut Cervantès

Vendredi 12 mai

10 H – 20 H: Activités quotidiennes (**) 11 H 00 mn: Rencontre-débat au Village de la Bande Dessinée Avec Angel De La Calle (Auteur BD, Espagne), Bepi Vignia (auteur BD, Italie) et Antonio Scuzzarella (Editeur BD, Italie) Modératrice: Josefina Matas, Instituto Cervantes 12 H 00 mn: Rencontre-débat au Village de la Bande Dessinée Avec Anne Defréville, (illustratrice/ Bédéiste et enseignante aux Gobelins, France), Walid Taher (Auteur/illustrateur/caricaturiste, Egypte), Salah al-Murr (Auteur/illustrateur, Egypte) Modérateur : Rachid Amahjour (Maroc) 07


17 H 00 mn: Rencontre-débat au Village de la Bande Dessinée Avec Slim (Bédéiste/caricaturiste, Algérie) et Bakhti (Bédéiste/caricaturiste, Maroc) 18 H 00 mn: Rencontre-débat au Village de la Bande Dessinée Avec Barly Baruti (Auteur Bédéiste, R.D. Congo). 19 H 30 mn: Exposition à la galerie Mekki Meghara Vernissage de l’exposition de Slim (Algérie) et Bakhti (Maroc).

Samedi 13 mai

10 H - 20 H: Activités quotidiennes (**) 11 H 00 mn: Rencontre-débat au Village de la Bande Dessinée sur la série d’animation Last Man “De la vignette à l’écran” Présentée par : Jérémie Perin, (réalisateur de la série, France) Laurent Sarfati, (Directeur d’écriture, France) Modératrice: Stéphanie Hoefler, Maroc 12 H 00 mn: Rencontre-débat au Village de la Bande Dessinée Avec Hamid Bouhali (Auteur de BD et caricaturiste, Maroc) 13 H 00 mn: Projection film d’animation au Village de la Bande Dessinée “Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur”, France-Italie, 1h20min, 2016; avec la présence de Malika Brahmi (Productrice, France) Atelier-animation, encadré par Mohamed Oulmoumen, (Directeur artistique, Maroc) 17 H 00 mn: Table ronde au Village de la Bande Dessinée “La BD africaine à travers ses auteurs” Modérateur: Hilaire Mbiye (Congo-Kinshasa) Participants : Christophe Ngalle Edimo (Cameroun-France) Adjim Danngar (Tchad) Joelle Epée Mandengue (Cameroun) Jérémie Nzingi (Congo-Kinshasa) Constantin Adadja (Bénin) Garcia Anne-Laure Algésiras  (Centrafrique-France) Tshisuaka Albert (République Démocratique du Congo)


Dimanche 14 mai

10 H - 20 H: Activités quotidiennes (**) 11 H 00 mn: Table ronde au Village de la Bande Dessinée “La BD Africaine, Création et Publication” Modérateur : Ahmed Mjidou (Maroc) Participants : Barly Baruti (Congo-Kinshasa) Christophe Ngalle Edimo (Cameroun) Hilaire Mbiye (Congo-Kinshasa) Joelle Epée Mandengue (Cameroun) Garcia Anne-Laure Algésiras  (Centrafrique-France) Tshisuaka Albert (République Démocratique du Congo) Constantin Adadja (Bénin) 17 H 30 mn: Cérémonie de clôture au Centre Culturel de Tétouan Discours officiels. Making-of du FIBaD 2017 (7 min) Remise des Prix. Prix International de la BD «Talents Africains 2017 » Ministère de la Culture et de la Communication et l’APDN Remise des trophées du Forum aux partenaires. Lecture du télégramme d’allégeance à Sa Majesté le Roi Mohamed VI , que Dieu le Glorifie. 19 H 30 mn: Concert de clôture au Centre Culturel de Tétouan Musique “Blues-Gnaoua“ avec le groupe Médicament, France

09


10


Hommages Cette année, nous rendrons hommage à deux grands artistes africains qui ont marqué l’histoire de la bande dessinée africaine. 11


Hamid Bouhali : Précurseur de la BD et de la caricature au Maroc Hamid Bouhali est natif d’Essaouira. Dès son jeune âge, la lecture de Marius, du Hérisson, Pilote, Fluide Glacial et du Canard enchaîné aiguisa autant sa sensibilité artistique que sa conscience politique. Au début des années 60, il envoya ses premières caricatures politiques, dont le personnage principal était le leader istiqlalien, au journal Kawalis puis Akhbâr Dounia qui trouvèrent un succès immédiat. Cela le poussa à s’installer à Casablanca en 1973 où il fonda, quelques années plus tard, Satirix avec deux autres caricaturistes, Mohamed Filali et Larbi Sebbane. C’était le premier journal politique marocain basé sur la bande dessinée qui cédera aussitôt la place à sa version arabomarocaine Akhbâr Souk. Le choix de la darija comme langue d’écriture de ce dernier, ainsi que son traitement satirique des problèmes du peuple contribuèrent à son succès phénoménal. De 5000 exemplaires aux débuts, il dépassa les 100 000 au bout de quelques mois. Il était lu partout au Maroc et même en Algérie et en Tunisie. Au début des années 80, H. Bouhali créa Tekchab, dont le protagoniste n’était autre que le fameux Chaouech Bouchnaq, un agent de service apprécié par tous les Marocains de l’époque qui suivaient insatiablement ses mésaventures. Malheureusement, le journal fut censuré puis interdit de publication en 1986 car il a osé critiquer, dans un numéro, le Ministre de l’Intérieur à l’époque.

Hamid Bouhali

12


Barly Baruti : le Senghor de la BD

Barly Baruti

Barly Baruti est né en 1959 à Stanleyville (Kisangani actuelle) en République Démocratique du Congo dans une famille de peintres. Depuis les années 80, il multiplia stages, ateliers et collaborations avec les centres culturels français et ceux de Wallonie-Bruxelles dans différentes villes et capitales africaines. Par la suite, il lança plusieurs projets culturels dans son pays natal (revue de BD, émission radio, le 1er Festival de BD en Afrique, albums de musique, décoration de films…) en parallèle avec la publication régulière d’albums BD. Son audace et son esprit rebelle le contraignirent à émegrer en Belgique. Ses rencontres là-bas et ses collaborations nombreuses l’aidèrent à améliorer sa technique et à s’ ouvrir sur de nouveaux horizons. Actuellement, il a à son actif plus d’une trentaine d’albums BD et de romans graphiques de haute facture traitant de sérieux sujets (sociaux, politiques, identitaires,…) défendant notamment la cause africaine et la négritude. Son talent et son engagement feraient de lui le Léopold Sédar Senghor de la BD. Il suffit de lire ou même citer des titres comme Comprendre la Transition en R.D. du Congo (2004), Mon trésor, c’est ma Vie ! (BD sur le sida, 2010), Madame Livingstone, Congo La Grande Guerre (2014) ou Chaos Debout à Kinshasa (2016) pour se rapprocher de son imaginaire et se rendre compte que la BD pour lui n’est pas un jeu d’enfants, mais plutôt un art majeur qui concurrence sérieusement les autres arts narratifs et graphiques.

13


14


NOS INVITES Le FIBaD a convié de nombreux professionnels de la bande dessinée nationaux et internationaux afin qu’ils puissent partager avec le public leur savoir faire et leurs expériences. 15


Stephen Desberg se destine en premier lieu à la musique, mais les hasards des rencontres lui ont permis de mettre un pied dans la bande dessinée, via de courtes histoires pour le journal “Tintin” et des séries tout public chez “Spirou” parmi lesquelles “Billy The Cat”. Cette dernière connaîtra d’ailleurs une adaptation en dessins animés, réalisés avec Colman. Se prenant au jeu, il scénarise ensuite de somptueux one shot avec le regretté Will. Ces derniers amorcent une transition vers davantage de réalisme, registre dont Desberg va devenir l’un des grands. Né à Bruxelles d’un père américain, il a toujours suivi avec attention l’actualité de son “autre pays”, et a beaucoup réfléchi à la nature profonde des États-Unis. De ces réflexions sont nées des séries telles que “I.R.$.”, “Tosca”, “Black OP”, “Rafales” ou “Sherman”. Féru d’Histoire, il délaisse volontiers le contemporain pour des siècles plus anciens, allant de la Rome antique de “Cassio” au Far-West de “L’Étoile du Désert”, en passant par l’Italie du dix-huitième siècle avec “Le Scorpion”.

Stephen Desberg

16


Christophe est franco-camerounais. Il a toujours été concerné par l’avenir de la jeunesse, il est éducateur pour le Ministère de la Justice, actuellement en poste à Beauvais en France, mais il est aussi un grand passionné de bande dessinée. Il est d’ailleurs le co-fondateur de l’association L’Afrique Dessinée, à Paris, qui a pour but de parler de l’Afrique et de réfléchir sur la citoyenneté par le biais de la bande dessinée. Il est le scénariste qui a lancé plusieurs jeunes dessinateurs africains. Bibliographie : Colonel Papa Toutou, dictateur tropical, 50 pages, couleur, dessins de Simon-Pierre MBUMBO, probable éditeur Toom Comics La vie d’Andolo, bande dessinée, 52 pages, couleur, dessin de Fati KABUIKA, éditeur Toom comics, parution mars 2017 Mamie Denis, évadée de la maison de retraite, bande dessinée, 112 pages, couleur, dessins Adjim DANNGAR (dit Achou), parution janvier 2017 chez L’Harmattan BD 2017 chez L’Harmattan BD

Christophe NGALLE EDIMO

17


Née au Bafoussan au Cameroun en 1982, Joëlle Ebongue (allias Elyon’s) est diplômée en lettres modernes et en arts graphiques. Elle est auteur de BD et créatrice du premier Festival de Bande Dessinée de la République du Congo, elle anime de nombreux ateliers de bande dessinée dans les écoles et les fondations et travaille pour la promotion de la bande dessinée camerounaise. Ailleurs, elle a publié des bandes dessinées dans de nombreux magazines libanais, algériens, brésiliens ou belges (chez Spirou). Bibliographie “Trait Noir”, publié au Cameroun en 2004 “Kamer Kamix”, publié au Cameroun en 2005 “La BD conte l’Afrique”, publié en Algérie en 2009 “La bouche du monde”, publié au Brésil en 2011 “Planètes d’enfants”, publié chez Bayard Afrique 2013 “LVDD: La Vie d’ Ebène Duta” Tome 1 publié au Cameroun en 2014 “The Anthropocene Kitchen”, publié en Allemagne en 2015 “LVDD: La Vie d’Ebène Duta”, Tome 2 , publié au Cameroun en 2016

Elyon’s

18


Né à Sarh en 1982, Adjim Danngar est un bédéiste Tchadien. Il publie ses premiers dessins dans des journaux culturels et satiriques au Tchad. Membre du collectif “L’ Afrique dessinée” depuis 2005, il participe à de nombreuses expositions et festivals en Afrique, en Allemagne, en Italie et en France (Festival d’Angoulême, Festival de la bande dessinée engagée de Cholet, FIBDA en Algérie, Bulles d’encre à Conakry, Africajarc et chaque année les Rencontres Internationales du Dessin de Presse au Mémorial de Caen,...). Il a également participé à plusieurs albums collectifs dont “Dégage ! Le temps des révolutions” avec l’association Cartooning for Peace publié chez Fetjaine, ou encore “I have a dream: un nouveau monde se dessine” publié chez Steinkis . Depuis 2015, il est membre du conseil d’administration de l’association United Sketches. Bibliographie : “Dégage ! Le temps des révolutions” publié chez Fetjaine “I have a dream : un nouveau monde se dessine” publié chez Steinkis “Thembi et Jetje, tisseuses de l’arc-en-ciel” publié chez L’Harmattan BD (2011) “Sommets d’Afrique” publié chez L’Harmattan BD (2013) “Mamie Denis, évadée de la maison de retraite” publié chez L’Harmattan BD ( 2017)

Adjim DANNGAR

19


Bepi Vigna est un scénariste de la bande dessinée. Il vit et travaille en Sardaigne. Il a publié pendant plus de trente ans avec les grands éditeurs italiens. Il est l’un des créateurs de Nathan Never, l’un des personnages les plus populaires en Italie, édité en France, Espagne, Grèce, Croatie, États-Unis et au Brésil. Auteur de nombreux essais sur la bande dessinée internationale, formé dans la première école de bande dessinée en Sardaigne à Cagliari, Bepi Vigna dirige le Centre International de la Bande Dessinée. Bibliographie: Nathan Never (premier album en 1991) en tant que scénariste aux éditions Bonelli Astéroïde Argo ( premier album en 2002) en tant que scénariste, dessins de Ernestino Michelazzo Fabio Jacomelli, et Elena Pianta aux éditions Sergio Bonelli, « Nausicaa l’autre odyssée » (2012) en tant que scénariste, dessins de Andrea Serio aux éditions Pavesio.

Bepi Vigna

20


Khaled Afif est dessinateur et animateur Maroco-Français, installé à Angoulême depuis 1997. Il y a obtenu son diplôme National d’Arts Plastiques à l’École des Beaux Arts en 2000. Peu de temps après, il est embauché comme animateur et illustrateur flash pour site web dans une société de création de jeux vidéos pour téléphones portables. Il réalise de nombreuses illustrations pour diverses revues. L’œuvre majeure de Khaled Afif reste néanmoins son adaptation du roman de Jean Pierre Andrevon «Le travail du Furet», une œuvre de science fiction qu’il intitulera «Les chroniques du Centrum». Suite à cela, le dessinateur créera différentes bandes dessinées dans lesquelles il utilisera des styles graphiques différents. Bibliographie: Les Chroniques de Centrum (2004-2007), scénario de Jean Pierre Andrevon, aux éditions Soleil Kookaburra Universe: Le dernier vol de l’enclume (2007), scénario de Jean Luc Sala, aux éditions Soleil Illimité(2012-2013) scénario de Florent Bonnin, couleurs de Jérôme Lôthelier, aux éditions Soleil Jack Black(2012), scénario de Ange, couleurs de Jérôme Lôthelier, aux éditions Soleil, Les Divisions de fer: Pacific Invasion, scénario de Jean Luc Sala, couleurs Digikore Studios aux éditions Soleil.

Khaled Afif

21


Passionné de caricature depuis son enfance, Lahcen Bakhti étudie d’abord au Lycée Jabir Bnou Hayane et se spécialise en arts graphiques puis, il part pour la France où il s’inscrit à l’Ecole Estienne des arts et Industrie Graphique au treizième arrondissement à Paris, après deux ans d’études il se spécialisera dans l’art de la caricature. De retour au Maroc en 1984, après quelques années difficiles, Bakhti finit par concrétiser ses ambitions et publie régulièrement dans les journaux l’Ittihad Ishtiraki et El Bidaoui entre autres. Les caricatures de Lahcen Bakthi sont écrites en arabe dialectal pour être plus proches des marocains, elles portent généralement sur l’actualité de la société marocaine et s’inspirent de la vie quotidienne.

Lahsen Bakhti

22


Menouar Merabtène (allias Slim ) : Né à Sidi Ali Benyoud dans l’ouest de l’Algérie, c’est un bédéiste et caricaturiste qui a commencé sa carrière à la télévision algérienne en réalisant quelques films d’animation. En 1967, il créé le premier album de bande dessinée de l’Algérie indépendante “Moustache et les frères Belgacem”. En 1969, il réalise pour le quotidien “El Moudjahid” un strip à la dernière page, “Zid Ya Bouzid” avec ses personnages emblématiques Bouzid, Zina et El Gatt qui connaîtront un grand succès. Dans les années 80, Slim se tourne vers le dessin de presse et anime parallèlement une page d’humour dans l’hebdomadaire “Algérie-Actualité”. En 1989, il participe la création du premier journal satirique algérien “El Manchar“. Son travail fait l’objet de nombreuses études universitaires et figure dans le programme d’enseignement scolaire. Bibliographie : ” Moustache et les frères Belgacem” (1967) ”Zid Ya Bouzid”(1980-1986) ”BAC - La Boîte à chique “(1989) ”Il était une fois rien “(1989) “Le monde merveilleux des barbus “(1995) ”L’ Algérie comme si vous y étiez “(2010)

SLIM

23


Albert Tshisuaka, dit Tshitshi, est né à Kinshasa en 1957. Après ses humanités, il entre àl’Académie des Beaux Arts de Kinshasa où il obtient un graduat, option peinture, en 1986, il commence à réaliser des illustrations de livres pour enfants pour le Ministère de l’Education Nationale, tout en dessinant pour une société de textile du Congo. Ces divers travaux de commande ne l’empêchent pas de fournir de nombreuses caricatures politiques dans la presse locale avant d’être obligé d’émigrer en Belgique à Charleroi. En 1998, avec l’appui de Stephen Desberg et Johan De Moor, il publie une plaquette, “Le retour du crayon noir “. Inscrit à l’Académie de Charleroi, il participe à l’exposition Black Lady au Gazo et à la Foire de Libramont. Il crée ensuite des planches pour des associations comme “Défi Sud “. En 2003, il rencontre Thierry Taburiaux, des Editions Joker, qui va lui proposer de dessiner des planches dans la série “Blagues coquines“. Il réalise pour le même éditeur un premier album de BD, “Le Joyau du Pacifique“ sur un scénario de Pascal Laye, dont le premier tome fut présenté à Angoulême en 2007. Bibliographie: “Arrestation Immédiate“ pour l’ association Défi Sud “La double pénalité“ “Le Joyau du Pacifique“ éditions Joker, coll. Horizon, Bruxelles, 2007

Albert Tshisuaka

24


Algésiras, de son vrai nom Anne-Laure Garcia, est née en 1972 à Bangui, en République Centrafricaine. Arrivée en France, Algésiras passe un Bac scientifique, et intègre, grâce au soutien de son professeur de dessin, l’école des Beaux-Arts d’Angoulême, section bande dessinée. Après un passage dans deux studios de dessin animé (Octopussy Animations et Les Armateurs), elle débute une carrière de scénariste et dessinatrice de bande dessinée en 1997 avec sa série fantastique Candélabres, publiée aux éditions Delcourt. En 2001, avec d’autres auteurs angoumoisins, elle fonde l’AdaBD (Association des auteurs de Bande Dessinée) et participe à la réflexion sur la création de la Maison des Auteurs. En 2003, elle démarre l’adaptation en bande dessinée de la trilogie de Pierre Bordage, Les Guerriers du Silence, dont le premier tome sortira en 2005 aux éditions Delcourt, avec Philippe Ogaki au dessin et Servain à la couleur. Bibliographie : “Candélabres” (4 tomes), publié chez Delcourt, couleurs Nadine Thomas(1999-2006). “Les Guerriers du silence” (4 tomes), publié chez Delcourt, scénario Algésiras, dessin Philippe Ogaki, d’après l’oeuvre de Pierre Bordage (2005-2008).

Algésiras

25


Né à Kinshasa, en 1978, Il fait des études secondaires en biochimie au bout desquelles il a obtenu son diplôme d’Etat en 2000. Une année avant, il a eu le 2ème prix d’un concours sur les 30 articles sur les droits de l’homme, organisé à kinshasa. En 2001, il a réalisé une BD sur les piliers de la démocratie et vertus de la tolérance publiée grâce au financement de l’ambassade des USA et une brochure illustrée sur le Sida, publiée grâce à l’appui de l’Ambassade du Canada. Depuis 2003, il est storyboarder, réalisateur et monteur vidéo dans une agence de pub. En 2005, il a participé à l’expo du 5ème salon de bande dessinée, organisé par Acria de Barly Baruti. Depuis 2007, il a publié ses planches BD dans plusieurs magazines et BD collectives nationales et internationales (Télésat, Bellissima, Congo fiscalité, kin label, Lazer,…) En 2008 eut lieu sa première participation au Festival International Fibda. En 2009, il a participé à l’album collectif “La BD conte l’Afrique” lors de la 2ème édition du Fibda. En 2010, il a participé à un autre album de BD collectif, toujours signé Fibda. La même année, il commence une série de BD scolaire “Tchoutchou”, publiée grâce au sponsoring d’une entreprise indo-pakistanaise implantée au pays depuis 1922.

Jérémie Nsingi

26


Constantin Abadja est un auteur de bande dessinée et un caricaturiste béninois. Depuis 2006 il travaille notamment pour le journal “Le progrès“ sous le pseudonyme de Roman. Titulaire de nombreux prix, il est l’auteur d’un mini-album de BD en 2009, Les 3 singes (je reviendrai…), publié dans le cadre d’un programme de soutien à la BD de l’Union européenne, le PSICD (Programme de soutien aux initiatives culturelles décentralisées). Il a également publié dans les magazines “Azarro”, “Youth“et dans ”Education tribune” Adadja est également membre de l’association Bénin-Dessin. Bibliographie : “Les trois singes “ “Gbéhanzin” avec Sonia Houenoude Couao-Zotti et Florent Couao-Zotti

Constantin Adadja

27


Ángel de la Calle est un illustrateur et bédéiste Espagnol. Né en 1958 dans la région de Salamanque en Espagne. Il débute sa carrière de dessinateur à la fin des années 70 dans la revue Star. Dix ans plus tard, une partie de sa production paraîtra régulièrement dans des magazines espagnols tels que Bésame Mucho, Rambla, Zona 84, Comix Internacional et El Víbora, ainsi que le magazine suédois Tung Metal, le français Fantastik et le nord-américain Heavy Metal. Son œuvre monumentale sur Modotti, sortie en Espagne en 2005, lui a valu une nomination pour les prix de la meilleure œuvre et du meilleur scénario au Salon de Barcelone, ainsi que le Prix de la Critique en 2005 et aussi d’être le lauréat de la “Melhor Surpresa Editorial No Brasil” au Brésil la même année. Il participe activement depuis 1987 à l’organisation de La Semana Negra de Gijón aux côtés de son ami Paco Ignacio Taibo II, auteur hispano-mexicain. Bibliographie ”(AUT) De La Calle” (2002) ”Tina Modotti” (2005) ”A tribute to Robert Crumb” (2013) Prix : la “Melhor Surpresa Editorial No Brasil” pour “Tina Modotti” (2005) Prix de la Critique pour “Tina Modotti” (2005)

ANGEL DE LA CALLE

28


Anne Defréville a passé son enfance à Aix en Provence et a fait ses études à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Marseille. D’abord dans le sud, puis à Paris, elle mène deux carrières en parallèle: l’une de graphiste D A dans l’édition, l’autre d’illustratrice. Elle aime varier les techniques en fonction de la demande, en passant du storyboard à la fresque à la chaux. Mais elle est aussi passionnée par la linogravure, dont elle écrit un livre d’initiation paru en mars 2016. Publiée en tant qu’auteur-illustratrice dans Madame Figaro Pocket et chez plusieurs éditeurs, elle enseigne aussi les arts plastiques aux Gobelins, l’école de l’image. Bibliographie : 4 contes pour enfants dans les collections «Les histoires du soir» et «Petites histoires du soirs» Collectif d’illustrateurs (septembre 2010) aux éditions Gründ “Dans la Peau d’Anne” (Chronique hebdomadaire puis mensuelle de septembre 2011 à décembre 2014) dans Madame Figaro Pocket “Maman surbookée, le grand défi “( Novembre 2012) City Editions “Linogravure et techniques d’impression” (Mars 2016) aux éditions Le Temps Apprivoisé

Anne Défréville

29


Malika Brahmi

Malika Brahmi présente un étonnant parcours que l’on peut réellement qualifier d’atypique. Ayant exercé successivement les métiers d’infirmière, d’enseignante et de femme entrepreneure, elle développe, en plus des compétences spécifiques dans chacune de ces expériences, résistance, énergie et optimisme. Trois mots d’ordre qui ont su faire leur preuve ! En 1999, elle se lance dans l’aventure entrepreneuriale avec la société 2d3D, spécialisée dans la prestation de service et la production, co-production de films et de séries d’animation (TV) ainsi que des programmes transmedia affiliés de niveau international pour les cibles jeunesse et famille.

Né en 1967, Antonio Scuzzarella est le fondateur et directeur de la maison d’édition italienne 001 Edizioni et le directeur du Festival de “Palerme Comics”. Il est diplômé en droit, il commence à écrire des articles dans divers fanzines et ouvre un site web dédié au 9ème art (Tonnerre de Brest, fermé aujourd’hui). Après avoir collaboré à la revue critique “Fumo di China”, il lance en 2006 son propre label, pour publier en italien de la BD dans le monde entier, notamment en France.

Antonio Scuzzarella

30


Fouad Khyad est né au Maroc en 1976, c’est un animateur et un dessinateur de bande dessinée. Il est titulaire de plusieurs diplômes dans les domaines du dessin et de la réalisation cinématographique. Il a aussi une solide expérience de graphiste dans diverses sociétés de publicité, il a été le gestisonnaire de la société de création de films d’animation Aerotoons . Filmographie : La production de l’épisode pilote de la série de dessins animés marocaine “Les vérités de SadEK”, PAD. (30 épisodes) Dessins, Animation, et Réalisation du programme de dessin animé de sensibilisation intitulé: “Reconnaissez vos droits“ (18 épisodes/produit par l’Union européenne). Dessins, Animation, et Réalisation des Capsules (publicitaires/de sensibilisations) pour LE groupe LAFARGE (20 minutes).

FOUAD KHYAD

31


Tandu Sweet

HILAIRE MBIYE LUMBALA

Directrice d’Exploitation chargée de la clientèle et de la création, Sweet TANDU a affuté ses armes premièrement au sein de Maxim Agency Studio 7 où, durant 4 ans, elle fût responsable de communication et des évènements, puis avec le projet Sésam (Coopération FrancoCongolaise) et le PDSM (Programme de Développement du Secteur des Médias en RDC), projet de l’USAID exécuté par INTERNEWS entre 2010 et 2015. Experte en communication audiovisuelle, elle a à son actif plusieurs réalisations audiovisuelles avec différents programmes et fût Lauréate du concours “logo du 14ème sommet de la Francophonie kinshasa -2012”. Elle est Licenciée en communication des entreprises et des organisations de l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de Communication (IFASIC).

Hilaire Mbiye Lumbala est professeur à l’Université Catholique du Congo depuis 1997. Il est docteur en Communication de l’Université Catholique de Louvain (sa thèse de doctorat portait sur la bande dessinée africaine). Il est actuellement professeur de sémiologie et communication visuelles à la faculté des communications sociales des Facultés catholiques de Kinshasa et auteur de plusieurs articles sur la bande dessinée en Afrique et sur la caricature congolaise. Bibliographie “Thembo Kashauri, caricaturiste et historien de la politique congolaise”. Africultures. 2009/4 (n° 79) “La bande dessinée en Afrique francophone”. Hermès, La Revue. 2009/2 (n° 54) “Comment la bande dessinée tisse du lien social en Afrique”. Hermès, La Revue. 2009/2 (n° 54) “Les images du Noir et du Congo - Zaïre dans Les aventures de Jimmy Tousseul”, 1993, Editions Pierre Halen et Janos Riesz. “Cases et bulles africaines. Introduction à la bande dessinée africaine francophone” 2009 Editions Dalimen. 32


Jérémie Périn

Diplômé des Gobelins, Jérémie Périn s’est fait connaître sur Internet grâce aux clips Truckers Delight (Flairs), Fantasy (dYe), ou encore Hi Life (Syd Matters). Il a également animé la séquence d’ouverture du long métrage : Gainsbourg - Vie héroïque , de Joan Sfar. Son travail le plus conséquent à ce jour est la série Lastman, adaptation de la bande dessinée Lastman de Bastien Vivès, Michaël Sanlaville et Balak, tout récemment diffusée à la télévision en France. 2009 Gainsbourg - Vie héroïque - générique d’ouverture

Directeur d’écriture et scénariste de «Lastman» Depuis une dizaine d’années Jérémie et Laurent collaborent sur des clips comme «Truckers Delight», «Dye Fantasy» ainsi que sur des programmes courts comme «Merci Satan»

Laurent SARFATI

33


Aziz Oumoussa se dédie au dessin et assure un cursus à l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan, filière BD. Il travaille sur de nombreux projets : illustration de livres, réalisation de BD et de films d’animation. Il a remporté Le Grand Prix Aïcha de l’Animation en 2007 avec Voyage vers l’éternel, et en 2008 avec Révolution. Il enseigne depuis à l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan. En 2014, il complète son parcours par un master de cinéma documentaire et réalise dans ce cadre “Soulika” son premier film documentaire d’animation, Sélection Offecielle au FICAM. Il poursuit ses projets d’animation et finalise l’histoire de Az’Az en BD.. Bibliographie: les yeux de l’avenir Royaume des reptiles l’ile des songes enchantés

Aziz Oumoussa

34


Après un baccalauréat obtenu en 2002 à l’École des arts plastiques d’Essaouira, Brahim Raïs embrasse une carrière d’enseignant en arts plastiques dans la ville de Tata. Très influencé par l’artiste et metteur en scène sud-africain William Kentridge et par Nicolas de Crécy, il participe régulièrement à différents concours dans le domaine du 9e art. En 2010, il obtient le premier prix au Festival international de la bande dessinée de Tétouan, suivi du prix du meilleur projet d’album au Festival international de la bande dessinée d’Alger (FIBDA). En 2011 il publie Les passants, son premier album aux éditions algériennes Dalimen Éditions. Cet ouvrage sera réédité au Maroc en 2013, chez Alberti. Cette même année, il participe également au collectif Thembi et Jetje, tisseuses de l’arc-enciel publié chez L’Harmattan avec l’association L’Afrique Dessinée

Brahim Rais

35


Lauréat du département de bande dessinée à l’Institut National des Beaux Arts, Omar a déjà obtenu le 2ème prix lors de la 7ème édition du Festival International de la Bande Dessinée de Tétouan avec son album intitulé “Mahlabat Nakhil”, dont un extrait est exposé cette année, avec en plus comme bonus, de multiples illustrations réalisées en digital painting. Omar est l’un des créateurs qui maîtrise plusieurs supports artistiques tels que la bande dessinée, l’art vidéo, l’animation, le dessin, le digital painting,…

Omar ait sekkouzaid

36


Amina Benali est une jeune bédéiste marocaine, récemment diplômée de l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan, elle fait à présent un master de cinéma documentaire. Elle a gagné de nombreux prix durant son parcours, notamment le prix régional du forum national des jeunes artistes plasticiens de Rabat en 2012, mais aussi Le Prix de la Compétition Internationale de Bande Dessinée organisé par l’ AFAC (le fond arabe pour les arts et la culture) en 2015.

Amina Benali

37


Mohamed OULMOUMEN est né en 1992. Après l’obtention de son baccalauréat, il a intégré l’Ecole Supérieure de Technologie de Meknès où il a obtenu son Diplôme universitaire de technologie en techniques du son et de l’image, puis il a intégré l’Institut National des Beaux Arts à Tétouan en 2015, obtenant le diplôme du 2eme cycle option design. Actuellement 3D ARTISTE chez MAMMOTH studio. Il a travaillé en tant que directeur artistique pour une série d’animation pour la chaîne de télévision marocaine medi1TV. Il a participé en tant que 3D généraliste et visuel développeur dans plusieurs productions dont “Gita et Sami” et kawarit... Il a aussi intervenu en tant que designer pour plusieurs marques comme Picot, MDJS , SPRITE, CODM, Revira et Marobot entre autres. Il a intervenu dans des grands événements des professionnels dont il a été speaker comme Independent festival of créative communication en Croatie , l’un des plus grand festival de design dans le monde entier.

Mohamed OULMOUMEN

38


Né à Agadir il y a 33 ans, Omar a sans doute toujours eu la fibre artistique. Après un bac option arts plastiques, il suit les cours de l’Institut National des Beaux Arts à Tétouan, où il se découvre une passion pour la BD. Mais tout au long de son parcours il n’a cessé de se consacrer à sa passion. Il participe chaque année aux festivals de BD, dont il rafle les prix : Le premier prix en 2008 au festival BD de Kenitra Le prix Coup de cœur en 2010 au festival de BD à Tétouan Le prix de Meilleur projet BD en 2011 au festival de BD d’Alger. Le grand prix en 2012 au festival de BD à Tétouan Le deuxième prix de meilleur projet BD en 2016 au festival de BD à Tétouan Le prix de meilleur projet BD en 2016 au festival de BD au Caire Omar est un garçon singulier, avec un talent graphique incontestable qui puise son inspiration dans sa culture Amazigh et dans les contes que lui racontait sa maman, mais aussi dans les techniques de ses auteurs de référence: Emmanuel Lepage, Philippe Francq, Patrick Prugne et Bernard Hislaire. Ainsi l’atmosphère qui règne dans ses dessins est toujours un peu sombre, inquiétante, elle reflète ses préoccupations, les difficultés quotidiennes, la dégradation de la nature,…

Omar Ennaciri

39


Zakaria Elamrani est un marocain, né à Larache en 1966. Chanteur/Musicien engagé et écrivain: Il a commencé sa carrière dans les années 80 au Maroc, à l’université, puis en Europe où il s’est produit sur scène pendant quelques années, toujours avec des créations très engagées politiquement … De retour au Maroc en 1993, il a signé son premier Album en 1994 avec “Ouhmane Production” puis un deuxième en 1996 avec “SACAV” production. En parallèle il a fait la composition musicale pour de nombreuses pièces de théâtres. Depuis Les années 80, il publie régulièrement ses poèmes en arabe dans différents journaux marocains. Il a aussi représenté le Maroc à maintes reprises en tant que chanteur dans des congrès et des festivals pour la jeunesse à l’échelon Maghrébin. IL a édité deux ouvrages : le recueil de poèmes posthume de son petit frère le poète marocain TaWFik Elamrani. Et son premier Roman (Genre Fantastique pour jeunes de 7 ans et demi à 73 ans ).

Zakaria Elamrani

40


Mohamed Belghouate, Directeur de l’ISMAC, Maroc

NOS INVITES Pierre Lungherettié

Essaid Zerrou,

Directeur Général de la Cité Internationale de la Bande Dessinée, France

Directeur Artistique à 2M TV, Maroc

Mohamed Beyoud,

Hassan EChair, Professeur au Master de cinéma à L’UAE, Maroc

Directeur du FICAM, Maroc

41


42


Village de la Bande Dessinée Cette année de manière exceptionnelle l’INBA se transforme en village de la bande dessinée pendant la 11ème édition du FIBaD, le public pourra se balader et profiter des différents quartiers qui y seront mis en place. 43


Village de la Bande DessinĂŠe

44


45


46


Rencontres et tables rondes Le forum organise des rencontres et tables rondes, durant lesquelles artistes, experts et éditeurs partagent avec le public leurs opinions et leurs expériences sur différents sujets autour du neuvième art et de l’ animation. 47


Rencontre-débat avec Stephen Desberg (Wallonie-Bruxelles) Le scénariste belge Stephen Desberg partagera son expérience étendue en matière de scénario de bande dessinée, il nous dira la manière de concevoir un scénario de bande dessinée et nous parlera du métier de scénariste. Jeudi 11 mai 12 H 00 mn: au Village de la Bande Dessinée (INBA) Rencontre débat avec les auteurs de BD et Caricaturistes: Slim (Algérie) et Bakhti (Maroc). Durant cette rencontre les caricaturistes Slim et Bahkti nous parleront de leurs expériences dans ce métier et nous diront comment faire rire le lecteur par la bande dessinée et de la caricature. Vendredi 12 mai 17 H 00 mn: au Village de la Bande Dessinée (INBA) Rencontre Débat avec Barly Baruti, R D du Congo. Durant cette rencontre, l’artiste et bédéiste Barly Baruti nous parlera de son expérience avec les maisons d’éditions africaines et françaises, mais aussi du déroulement de ses collaborations avec les scénaristes, et des perspectives d’ avenir pour la bande dessinée en Afrique. Vendredi 12 mai 18 H 00 mn: au Village de la Bande Dessinée (INBA) Rencontre avec les auteurs de BD ANGEL DE LA CALLE, (Espagne) Bepi Vignia (Italie) et l’Editeur Antonio Scuzzarella éditeur Editions 001 (Italie). Vendredi 12 mai 11 H 00 mn: au Village de la Bande Dessinée (INBA) Rencontre avec Anne Defréville Illustratrice, Bédéiste et enseignante aux Gobelins, (France) Durant cette rencontre, Anne Défréville, nous parlera de son expérience en tant qu’illustratrice , bédéiste mais aussi animatrice, et aussi des perspectives d’avenir pour les jeunes illustrateurs ou animateurs. Vendredi 12 mai 12 H 00 mn: au Village de la Bande Dessinée (INBA) Rencontre-débat Sur la série d’animation Last Man “De la vignette à l’écran” Présentée par : Jérémie Perin, réalisateur de la série, (France) et Laurent Sarfati, Directeur d’écriture, (France) Samedi 13 mai 11 H 00 mn:au Village de la Bande Dessinée (INBA) Rencontre-débat Avec Hamid Bouhali (auteur de BD et caricaturiste, Maroc) Samedi 13 mai 12H 00 mn:au Village de la Bande Dessinée (INBA) 48


Table ronde  L’Animation au Maroc : quelles perspectives ?

 Modératrice : Souad Rezok (Maroc)  Participants : Mohamed Belghouate, (Directeur de l’ISMAC, Maroc) Pierre Lungheretti (Directeur Général de la Cité Internationale de la Bande Dessinée, France) Essaid Zerrou, (Directeur Artistique à 2M TV, Maroc) Mehdi Zouak, (Directeur de l’INBA, Maroc) Malika Barhmi (Productrice, France) Mohamed Beyoud (Directeur du FICAM, Maroc) Hassan EChair (Prof au Master de cinéma à L’UAE, Maroc) Jeudi 11 mai 17 H 00 mn: au Village de la Bande Dessinée (INBA) Table ronde “La BD africaine à travers ses auteurs”

Modérateur : Hilaire Mbiye (Congo-Kinshasa) Participants:Christophe Ngalle Edimo (Cameroun-France), Adjim Danngar (Tchad), Joelle Epée Mandengue (Cameroun), Jérémie Nzingi (Congo-Kinshasa), Constantin Adadja (Bénin), Garcia Anne-Laure Algésiras (Centrafrique-France), Tshisuaka Albert, (République Démocratique du Congo) Samedi 13 mai 17 H 00 mn: ‫ضض‬au Village de la Bande Dessinée (INBA) Table ronde « la BD Africaine, la création et la publication » Plusieurs bédéistes africains nous parlent de leurs expériences en tant que créateurs de bande dessinée et aussi des divers moyens de publication qu’ ils ont pu trouver ou des difficultés qu’ ils ont dû affronter lors de leurs carrière.

Barly Baruti (Congo-Kinshasa), Christophe Ngalle Edimo (Cameroun), Hilaire Mbiye (Congo-Kinshasa), Joelle Epée Mandengue (Cameroun), Garcia Anne-Laure Algésiras  (Centrafrique-France), Tshisuaka Albert, (République Démocratique du Congo), Constantin Adadja (Bénin) Dimanche 14 mai 11 H 00 mn: au Village de la Bande Dessinée (INBA) 49


50


ATELIERS Dans le cadre du forum plusieurs ateliers sont organisés avec les écoliers et les étudiants encadrés par des professionnels de la bande dessinée et de l’ animation. 51


ATELIES du 27 Février au 10 Mars 2017 Dans le cadre du forum du 27 février au 10 Mars 2017, les étudiants de la section bande dessinée de l’Institut des Beaux Arts de Tétouan ont été encadrés par le talentueux bédéiste marocain Khaled Afif, qui travaille chez les éditions françaises Soleil. Ils ont travaillé ensemble sur le thème “les préoccupations des jeunes“, Khaled Afif leur a apporté son expérience professionnelle pour qu’ils puissent créer des planches finies.

Le caricaturiste et bédéiste marocain Lahsen Bahkti montrera au public comment utiliser l’ outil informatique pour dessiner, il donnera des conseils sur les meilleurs logiciels et le matériel nécéssaire pour créer de bonnes bandes dessinées numériques .

Jeudi 11 mai 2017 à 11 H 30 mn au Village de la Bande Dessinée

Le jeune animateur et créateur de jeux vidéo, ancien étudiant de l’Institut National des Beaux Arts de Tétouan, Mohamed Oulmoumen animera cet atelier pour apprendre au public les bases de l’ animation traditionnelle.

Samedi 13 mai 2017 à 13 H 00 mn au Village de la Bande Dessinée 52


Du 19 Avril au 5 Mai 2017  Ateliers BD et projection des films d’animation pour les élèves des écoles des communes rurales Du Mercredi 19 Avril au 5 Mai les étudiants de l’institut des Beaux Arts de Tétouan ont encadrés les élèves des écoles de la province de Tétouan afin de les familiariser avec les arts et l’univers de la bande dessinée en particulier, avec des ateliers et des séances de projections de films d’animation. Certaines planches produites par ces écoliers sont exposées au forum. Ecole Communale Albairouni, Commune Sedena Groupe scolaire Dar Aalalou, Commune d’Azla Ecole Malika Fassi, Commune Souk L’Kdim Ecole Alhamra, Commune Alhamra Groupe scolaire Tizgharine, Commune Beni Said Centre socioculturelle Nakkata, Commune de Tétouan Bibliothèque Cuelma, Commune de Tétouan

53


54


FILMS D’ ANIMATION Le forum proposera aux enfants des projections de films d’animation et présentera également en exclusivité les productions de jeunes créateurs marocains. 55


Synopsis

Aziz Oumoussa

1831, Tanger. Soulika est une jeune fille juive. de 14 ans, très belle. Issue d’une famille reconnue et respectée de commerçants, elle passe une enfance heureuse et harmonieuse avec différentes communautés métisses à Tanger. Tout bascule avec le frère de son amie Tara, musulman, qui tombe éperdument amoureux de la jeune fille et décide de l’épouser. De nombreuses péripéties attendent alors Soulika, qui ne veut pas renoncer à sa foi. Ce film restitue un travail documentaire autour de Soulika, figure mythique du nord du Maroc.

Synopsis

Face au massacre perpétré par les humains, les poules ont décidé de faire une grève des œufs qui deviennent aussi chers que de l’or. Un éleveur de volailles tentera donc de terroriser les poules pour qu’elles arrêtent leur grève.

Abdellatif El Ayyadi

56


Synopsis

Malika Brahmi

IQBAL est un petit garçon espiègle et joyeux qui passe son temps entre les jeux avec ses copains, sa petite chèvre adorable et ses superbes dessins. Un jour, tout va changer… Son frère tombe gravement malade et il lui faut des médicaments coûteux, trop coûteux. Croyant bien faire, IQBAL attend la nuit pour s’éclipser vers la ville. Pour aider sa mère et soigner son frère, il n’a pas d’autres solutions que de vendre sa chèvre, le coeur serré... Mais, rien ne se passe comme prévu.

Synopsis

Errabta est un film d’animation 3d, inspiré de l’ancienne médina de la ville de Tétouan (Maroc), où l’amour secret entre Amina et Ahmed va évoquer une magie qui les fera entrer dans un monde fantastique où ils vont pouvoir être ensemble et parler finalement sans interdictions.

Youssef Ouazzani

57


58


Concours Cette année le forum propose un concours international qui fera découvrir au public le jeunes bédéistes du Continent Africain. 59


Concours

60


Prix International de la BD « Talents Africains 2017 »

MY RED KITE de Bilal Touzani.

ANIGURAN AND THE DISCOVERY OF TIFINAGH de Suleyman Oubelhaj.

RICHAR PARKER Ahmed Souhail.

BEHIND EYE de Omar Lhamzi.

SACREE BABOUCHE Moussa El Biad et Sanaa Takhsait.

DESTIN FATAL de KASAFR(Kadi S.François).

SAVE THE FOREST Omar Ait Sekkou Zaid.

FAREWELL de Mohamed Haiti.

WONCE UPON A BENCH de Abdeslam Mouataqib.

HOT & COLD / Samir’s Dream de Soufian Zian.

HEURE DE POINTE de Houessou Enock. 61


62


Jury D’illustres personnalités de la BD, départageront cette année, les prix pour les créateurs de la bande dessinée du concours “jeunes talents africains 2017”. 63


Stephen Desberg Scenariste de BD

Wallonie-Bruxelles

Barly Baruti Artiste-bédéiste R.D. Congo

Christophe NGALLE EDIMO Scenariste de BD Cameroun

Zakaria Elamrani Auteur compositeur, poète et écrivain Maroc

Membres du jury

Khalid AfIF

Dessinateur, Animateur Maroc / France

64


65


66


Expositions Le forum propose un grand nombre d’expositions dans plusieurs espaces culturels de Tétouan, Ces expositions mettront en valeur le neuvième art ouvert sur des univers graphiques multiples. 67


EXPOSITIONS HOMMAGES

Barly Baruti (R D du Congo). Au village de bande dessinée (INBA) de 10 au 25 Mai. Vernissage de l’exposition Mercredi 10 Mai à 18 H 30 mn

68


Hamid Bouhali (Maroc). au village de bande dessinée (INBA) de 10 au 25 Mai. Vernissage de l’exposition Mercredi 10 Mai à 18 H 30 mn

69


EXPOSITION

Christophe NGALLE EDIMO, (Cameron).

Collective «Naissance d’une planche de BD africaine»

Joelle Epée Mandengue, (Cameron). Exposition “ Naissance d’une planche de BD africaine “ : Cette exposition mettra l’Afrique à l’honneur en proposant une panoplie de créations de jeunes artistes talentueux venus du continent africain. La diversité et la créativité artistique sont au rendez-vous. l’exposition propose les différentes étapes de la création d’une planche de bande dessinée: Recherches, croquis, découpage, crayonné, encrage, coloration,…

Adjim Danngar, (Tchad). Jérémie Nzingi, Congo-Kinshasa). Constantin Adadja, (Benin). Léon Tshibemba, (R D du Congo). Garcia Anne-Laure : Algésiras, (Centre Afrique). Albert Tshisuaka, (R D du Congo).

Afrique au village de bande dessinée (INBA) de 10 au 25 Mai. Vernissage de l’exposition Mercredi 10 Mai à 18 H 30 mn 70


71


EXPOSITIONS

Christophe NGALLE EDIMO (Cameron).

Elyon’s Joelle Epée Mandengue (Cameron).

72


EXPOSITIONS

Adjim DANNGAR (Tchad).

Jérémie Nzingi (Congo-Kinshasa)

73


EXPOSITIONS

Constantin Adadja (Benin).

Léon Tshibemba (R D du Congo).

74


EXPOSITIONS

AlgĂŠsiras (Centre Afrique).

Albert Tshisuaka (R D du Congo).

75


EXPOSITION Slim (Algérie) et Bakhti (Maroc) à la Galerie Mekki Megara.

Afrique au village de bande dessinée (INBA) de 10 au 25 Mai. Vernissage de l’exposition Mercredi 10 Mai à 18 H 30 mn 76


77


EXPOSITION

« Coup de Cœur, jeunes auteurs de l’INBA » à l’Institut Cervantès

Sara Naji Soufiane El Akkari Mohamed Haïti Soufiane Zian Omar lhamzi Moussa Lbiad Sami Ameur

Vernissage de l’exposition Mercredi 11 Mai à 20 H 00 mn

78


79


EXPOSITIONS

Créations de Philippe Druillet (France).

« Miguel en Cervantès » (Espagne).

80


EXPOSITIONS

Créations de Bepi Vigna, (Italie).

Créations de Angel de la Calle, (Espagne).

81


EXPOSITIONS

Fanzine BD « Skefkef » 2017 (Maroc)

Mohamed Amine Bellaoui (Maroc).

82


EXPOSITIONS

Créations de Fouad Khyad (Maroc).

Créations de Khaled Afif (France-Maroc).

83


EXPOSITION

«LastMan : L’Animation » (France).

84


85


EXPOSITION Albums BD subventionnés par le Ministère de la Culture 2016-2017. (Maroc)

Aziz Oumoussa «Des songes enchantés ». Omar Ait Skou Zaid «Mahlabat Nakhil ».

Ces projets de bande dessinée ont été subventionnés par le Ministère de la Culture dans le cadre de son nouveau programme de subvention de projets culturels. Ces subventions sont les premiers fondements vers une dynamisation du domaine de la bande dessinée au Maroc.

Zakaria Tmalah « Leurres des hauteurs ». Omar Naciri «ABIM» Brahim Rais «L’assaut de bou-gafer ». Amina Benali «Femme en thuya».

au village de bande dessinée (INBA) de 10 au 25 Mai. Vernissage de l’exposition Mercredi 10 Mai à 18 H 30 mn

86


87


EXPOSITIONS

Aziz Oumoussa «Des songes enchantés».

Omar Ait Skou Zaid «Mahlabat Nakhil».

88


EXPOSITIONS

Zakaria Tmalah «Leurres des hauteurs»

Omar Naciri «ABIM»

89


EXPOSITIONS

Brahim Rais «L’assaut de bou-gafer»

Amina Benali «Femme en thuya»

90


91


EXPOSITION Planches concours “La goutte

d’eau dans tous ses états ” en partenariat avec Amendis.

Dans le cadre du Forum International de la Bande Dessinée, l’Institut National des Beaux Arts, l’Association Chouf (INBA) et la Société AMENDIS organisent le Concours National de Bande Dessinée «la goutte d’eau dans tous ses états » Ce Concours, comme chaque année, récompense les meilleures œuvres produites par les créateurs de Bande Dessinée sur la thématique de l’eau (récits poétiques, dramatiques, fantastiques, humoristiques qu’ils se passent dans le passé, le présent, ou l e futur).

Au village de bande dessinée (INBA) De 10 au 25 Mai. Vernissage de l’exposition Mercredi 10 Mai à 18 H 30 mn

92


93


94


Conception Graphique : Adil HAJOUBI

95