Issuu on Google+

PRÉSENTE

< CATALOGUE OF OUR WORK 2009-2013 >

1


2


OFFICE FOR URBAN INNOVATION (OUI) Agence d’architecture et d’urbanisme, OUI s’inscrit dans une pensée contemporaine qui place la communauté et ses intérêts au centre des projets urbains, conduits selon une approche collaborative.

PERSONNALISER

INNOVER

GAGNER

OUI conceptualise les constructions ainsi que les espaces en tant qu’entités vivantes. Chaque projet est unique et exige un processus et une approche définie sur mesure : OUI ne cherche en aucun cas à établir des manifestes. En étudiant les dernières innovations et applications de notre société, centrées sur l’utilisateur, OUI réalise des projets architecturaux et urbains qui contribuent à l’environnement dans lequel ils se trouvent.

OUI travaille actuellement avec un large spectre de clients et de collaborateurs sur des projets innovateurs: des logements évolutifs qui s’adaptent selon les besoins des habitants, une méthodologie participative pour un quartier durable, la création locale de meubles en open source, et un bâtiment mix pour un campus biotechnologique.

OUI a obtenu : le Prix des Espoirs de l’Architecture BNP Paribas Real Estate pour le projet &CO ; une mention du Chicago Architecture Club pour le projet METABOULEVARD; Top 20 Jovoto pour le projet INCUBATOR ; finaliste pour le meilleur businessconcept par la Commission Européenne pour le projet IGLOO.

3


Noa Bonin Peer 12 OUI 12 13 Mosbach Paysagiste / Paris 11 12 Ecosistema Urbano, team leader dreamhamar / Madrid 11 Lauréate de la bourse Erasmus pour jeunes entrepreneurs 11 Part III Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris La Villette 09 10 Philippe Dubus Architectes / Paris 09 Master 2 Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles 07 08 REX / NY 07 Master 1 University of Illinois in Urbana Champaigne 06 Bachelor of Architecture – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles -

Flore Raimbault 12 OUI 12 Part III Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris Val de Seine 11 12 L’Atelier Ruelle / Paris 1O l’AUC / Paris 10 MVRDV / Rotterdam 09 Gunnar Gullit and Partners / Paramaribo 09 Master 2 Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles 08 MVRDV – Le Grand Paris / Rotterdam 07 Master 1 University of Illinois at Chicago 06 Bachelor of Architecture – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles 4


QUI SOMMES-NOUS ?

Nous sommes deux architectes (pour le moment) ne voulant pas seulement travailler sur des projets d’architecture, car nous​sommes conscientes, qu’aujourd’hui, l’architecture représente plus uniquement l’acte de construire. ​ Nous faisons de notre mieux pour suivre les tendances,​ afin de générer de nouvelles façons d’exercer l’architecture, en ayant comme premier objectif de contribuer à notre société. Avant de concevoir des espaces, nous cherchons à créer des communautés fondées sur des intérêts mutuels, le partage de services, en suivant la devise​de “toujours créer avant de consommer”. C’est ainsi que nous pensons que la collaboration est la clé vers un projet de meilleure qualité. Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux experts pouvant s’associer à notre domaine d’expertise.

5


08

26

Explication de la méthodologie

Dans

du processus participatif appelé

compétitif

Aval,

participative de la place centrale

«designYOURcity»

réalisation d’une méthodologie

de Hamar, petite ville de Norvège

designYOURcity:

36

dreamhamar

design@lavilaine le

cadre de

du

dialogue

Vilaine

du processus participatif lié au

18

projet

design@ lesportesdel’orne Dans le cadre de l’étude prospective du territoire des Portes de l’Orne, en Moselle

7

Réalisation

d’une

esquisse


8


QU’EST-CE QUE DESIGN(YOUR)CITY? DesignYOURcity est un processus participatif conçu aux travers des réseaux, dont le but est de rassembler des acteurs et des utilisateurs de tous horizons en leur offrant l’opportunité d’un projet à concevoir. Ce processus vise à activer la sphère publique pour qu’elle s’approprie et entreprenne le futur développement de sa propre ville en fonctions des stratégies et des objectifs souscrites par les municipalités. En travaillant en étroite collaboration avec les différents acteurs de la phase préliminaire, le projet créé une nouvelle communauté tout en renforçant les existantes, qui deviennent naturellement plus attachées au futur projet et à la ville de manière générale. L’intégration des utilisateurs finaux au sein du processus de régénération urbaine ainsi que le futur design fournissent un intérêt immédiat dans le développement urbain local, au cœur d’une atmosphère plaisante et intrigante.

DesignYOURcity fait partie d’un mouvement contemporain global où les groupes multidisciplinaires agissent pour mettre les communautés au cœur des préoccupations des projets urbains (BMW Guggenheim Lab par exemple). Au delà du projet du design lui même, le processus nous soumet des sujets de discussion, révélant les nouvelles idées pour améliorer la ville et inciter les acteurs à travailler ensemble en faisant le pas entre secteurs publics et privés. L’approche se concentre sur la vie en société et les activités dans la future zone ; sur les difficultés de communication au sein de la participation, et finalement sur le partage de connaissance entre les acteurs au travers d’un réseau étendu.

9


designYOURcity est un processus innovateur permettant la création de projets architecturaux et urbains à travers un travail collaboratif en réseau participatif conçu par les utilisateurs.

designYOURcity est un processus innovateur permettant la création de projets architecturaux et urbains à travers un travail collaboratif en réseau participatif conçu par les utilisateurs. Ce processus crée un débat public qui stimule l’échange des idées et des savoirs au sein de la communauté et au delà. 3/31

QU’EST-CE QUE DYC?

Ce processus crée un débat public qui stimule l’échange des idées et des savoirs au sein de la communauté et au delà.

designYOURcity est un processus global qui répond à une société complexe et à des projets urbains contemporains. QU’EST-CE QUE DYC? Notre société est en évolution permanente et se réinvente constamment à travers un monde virtuel, où les possibilités de consommation et d’invention sont infinies et où les outils de création de communautés sont nombreux.

designYOURcity est un processus global qui répond à une société complexe et à des projets urbains contemporains. Notre société est en évolution permanente et se réinvente constamment à travers un monde virtuel, où les possibilités de consommation et d’invention sont infinies et où les outils de création de communautés sont nombreux.

esignYOURcity utilise la démocratie comme moyen de reconquérir la sphère publique, en onfrontant, développant et en répondant aux demandes, aux attentes et aux désirs POURQUOI DYC ? ’acteurs variés. L’éngagement des multiples acteurs, au niveau local et international augmente la ompléxité du projet et aide à définir les problématiques.

6/31

designYOURcity utilise la démocratie comme moyen de reconquérir la sphère publique, en confrontant, développant et en répondant aux demandes, aux attentes et aux désirs d’acteurs variés. L’éngagement des multiples acteurs, au niveau local et international augmente la compléxité du projet et aide à définir les problématiques. POURQUOI DYC ?

7/31

10


POURQUOI AVONS-NOUS BESOIN D’UN TEL PROCESSUS? De nos jours - et au niveau global les citoyens revendiquent le droit d’être considérés dans le processus de décision. Les réseaux professionnels, les nouvelles technologies, la proéminence des valeurs de collaboration et de communication alimentent les processus intégrateur et démocratique. Récemment, l’Islande a ouvert sa constitution au débat ouvert sur Facebook, un pont a été financé par la communauté à Rotterdam.

UN PROCESSUS COMPLET QUI RÉPOND À UNE SOCIÉTÉ COMPLEXE ET À DES PROJETS URBAINS CONTEMPORAINS

Dans le domaine de l’urbanisme, la tendance s’ouvre vers d’autres champs et disciplines, recherchant une inspiration et des ressources pour aborder la croissante complexité de la réalité urbaine. Notre société est en évolution permanente et se réinvente constamment à travers un monde virtuel, où les possibilités de consommation et d’invention sont infinies et où les outils de création de communautés sont nombreux. DesignYourCity utilise la démocratie comme moyen de reconquérir la sphère publique, en confrontant, développant et en répondant aux demandes, aux attentes et aux désirs d’acteurs variés. Toutes les pensées derrière les réseaux - externalisation ouverte, open source, réseaux et logiciels sociaux - peuvent être utilisées directement dans le processus collaboratif de planification de manière a améliorer les communications et les participations au sein des projets. La connectivité, la multiplicité et la flexibilité permettent de s’ouvrir à des nouvelles perceptions de l’espace et des méthodes de planification urbaines.

INCLURE LES CITOYENS DANS LES PROCÉDÉS DE CRÉATION A DES EFFETS BÉNÉFIQUES À COURT ET LONG TERME.

L’engagement des multiples acteurs, au niveau local et au niveau international, augmentent la complexité du projet ; aussi ceci aide à définir les problématiques afin d’améliorer le projet luimême. Ceci facilite également le développement du projet, accroit son adoption, aide à la création d’autres projets issus de nouvelles rencontres, et au final les communautés au sein des villes. L’encouragement et la responsabilité au niveau local invite les gens à plus de conscience, à être plus critique de leur propre environnement, et promeut les futures actions autoorganisées par les membres de la communauté. 11


QUELS SONT LES BÉNÉFICES DE DYC ? et de responsabilité du futur projet et du dévelopement de la ville.

ETABLIR UN LIEN ENTRE LES MUNICIPALITÉS ET LES CITOYENS

GÉNÉRER DE NOUVEAUX PROJETS

DesignYourCity rattache l’urbanisme et l’architecture aux citoyens, à leurs besoins, leurs rêves et à leurs inquiétudes. Une présence étrangère et neutre aux problèmes du lieu doit être basée sur le site d’étude. Cette présence dans un laboratoire - lieu de rencontre, d’échanges, de présentations, et de partage - permet de rassembler une base de donnée importante liée aux problèmes et aux maux de la ville. Des idées en émergent et ce lieu devient un réel point de rendez-vous de tous les acteurs du projet. En somme, ce laboratoire joue le rôle de coordinateur, entre l’histoire de la ville et du site, les savoirs, les rêves et les visions, ainsi que les futures actions.

Ce processus contribue à accentuer la conscience collective sur l’usage des espaces publics dans la ville, de créer un lien avec tous les projets en cours autour. Il permet aussi d’enrichir les futurs projets et d’exprimer les besoins d’engagement de la communauté. Tous les espaces urbains d’une ville sont étroitement liés, donc une idée reçue pour un espace public particulier peut aussi bien être transposée à d’autres espaces urbains. Ce processus génère donc des opportunités sur d’autres projets.

CRÉER UNE IDENTITÉ Les communautés qui participent à un tel processus travaillent en fait à créer l’identité du projet et du futur espace public. C’est peutêtre même le processus en luimême qui crée directement l’identité de l’espace public. Finalement, on peut aussi se demander si le processus participatif n’est pas plus important et significatif que le projet lui-même, puisqu’il contribue à créer une vision commune à partir d’idées différentes.

CONSTITUER UN INVENTAIRE LOCAL Une équipe locale s’occupera de recueillir une importante base de données sur l’histoire de la ville, de ses communautés à travers les témoignages, les expériences et les recherches. Le savoir, rassemblé par la participation et l’inclusion de tant d’acteurs, nourrit les débats de la communauté et des professionnels, et répand le sentiment d’appartenance 12


OUVEAUX

ROJETS

UELS BÉNÉFICES ?

À travers l’engagement des multiples acteurs, les problématiques et le contexte du projet sont redéfinis afin de l’améliorer et ainsi de contribuer à la création d’autres projets issus de nouvelles rencontres et idées.

APPROPRIATION

Le projet évolue largement à travers le processus participatif. Il retient les meilleures solutions proposées par les groupes d’acteurs qui débattent sur des sujets ciblés. Le projet se précise et se dessine au fur et à mesure de ces discussions.

DE NOUVEAUX PROJETSQUELS BÉNÉFICES ?

UN PROJET ENRICHI QUELS BÉNÉFICES ?

TUREL

culturel d’un savoir partagé tout le long du processus. Ce recueil constitue une base de donnée à un moment précis sur l’avis d’une communauté sur tous les thèmes abordés lors des nombreuses activités.

NOUVELLES

COMMUNAUTÉS

PATRIMOINE CULTUREL La participation de tous ces acteurs variés au processus participatif permet à une municipalité de créer un patrimoine culturel d’un savoir partagé tout le long du processus. Ce recueil constitue une base de donnée à un moment précis sur l’avis d’une communauté sur tous les thèmes abordés lors des nombreuses activités.

IDÉNTITÉ

APPROPRIATION

9/31

Le projet évolue largement à travers le processus participatif. Il retient les meilleures solutions proposées par les groupes d’acteurs qui débattent sur des sujets ciblés. Le projet se précise et se dessine au fur et à mesure de ces La participation de tous ces acteurs variés au processus discussions. participatif permet à une municipalité de créer un patrimoine

Les nombreuses activités encouragent la responsabilité au niveau local et accentue la conscience collective des citoyens qui Les communautés qui participent à designYOURcity travaillent ensemble pour deviennent plus sensibles de leur propre créer un projet, et à travers ce projet une environnement, et se l’approprient à travers identité forte. C’est à travers le processus même divers moyens.

FORTE

QUELS BÉNÉFICES ?

10/31

À travers l’engagement des multiples acteurs, les problématiques et le contexte du projet sont redéfinis afin de l’améliorer et ainsi de contribuer à la création d’autres projets issus de nouvelles rencontres et idées.

RIMOINE

ÉFICES ?

PROJET ENRICHI

que l’identité du futur lieu et une vision commune sont créées.

IDÉNTITÉ 11/31 FORTE

Les communautés Les nombreuses qui participent à activités encouragent designYOURcity la responsabilité travaillent ensemble au niveau local pour créer un projet, et accentue la et à travers ce projet conscience collective une identité forte. des citoyens C’est à travers le qui deviennent processus même plus sensibles que l’identité du de leur propre futur lieu et une environnement, vision commune sont et se l’approprient créées. à travers divers Le processus participatif permet d’instaurer un système de moyens. communication fort autour du projet. Les diverses activités

COMMUNICATION

établissent de nouveaux liens entre les municipalités et les citoyens qui deviennent connectés au projet à travers la plateforme digitale en étant les propre acteurs d’une telle communication.

designYOURcity crée une nouvelle communauté autour du projet, en rassemblant et renforçant toutes celles qui existent mais aussi en attirant tous les futurs intéréssés. Cette communauté contribue au développement du projet à travers le processus participatif, puis à travers l’usage au quotidien qu’elle fait du projet réalisé.

12/31

QUELS BÉNÉFICES ?

NOUVELLES COMMUNAUTÉS 14/31

designYOURcity crée une nouvelle communauté autour du projet, en rassemblant et renforçant toutes celles qui existent mais aussi en attirant tous les futurs intéréssés. Cette communauté contribue au développement du projet à travers le processus participatif, puis à travers l’usage au quotidien qu’elle fait du projet réalisé.

QUELS BÉNÉFICES ?

13

COMMUNICATION Le processus participatif permet d’instaurer un système de communication fort autour du projet. Les diverses activités établissent de nouveaux liens entre les municipalités et les citoyens qui deviennent connectés au projet à travers la plateforme digitale en étant les propre acteurs d’une telle communication.

13/31


METHODOLOGIE 2 COMMUNICATION

QUI PEUT PARTICIPER?

- méthodologie : construire le processus participatif en fonction du projet communication: se familiariser et contacter les réseaux de communication existants afin d’élaborer un réseau stable et d’assurer la participation d’un maximum d’intervenants - l’équipe locale : assister les clients sur le choix des instigateurs locaux, des invités créatifs, des universitaires, des associations, des directeurs de laboratoires de recherches, etc.

Municipalité, investisseurs, promoteurs, communauté et ses délégués (associations, collectifs etc), acteurs économiques, professionnels, citoyens, universités locales et étrangères, concepteurs (tout l’équipe de maîtrise d’oeuvre et ses experts) etc.

ET LE PHASAGE ? 1 - PRÉPARATION - kick off : familiarisation avec les projets existants et en cours ainsi qu’avec le travail de la municipalité. Assister les clients en définissant un projet et les thèmes à lier au processus participatif. - planification: en fonction du projet, définir avec les clients les objectifs, les délais et les procédés. -recherches: se familiariser avec les dirigeants des communautés existantes, des associations, des groupes d’action, des instigateurs et des potentiels chefs de projet. - choisir l’équipe pouvant mener à bien le projet.

3 - INTERACTION - organisation et mise en route de divers activités sur place : expositions, workshops, réunions, promenades, actions, conférences etc.

4 - APPRENTISSAGE - aider l’équipe locale a constituer le rapport final et à rassembler les résultats des phases précédentes de telle sorte à créer un rapport interactif. - comment retranscrire et comprendre ces résultats? Aider les clients à tirer des conclusions. Apprendre de DesignYourCity.

14


COMMENT participer?

CURATEUR

intéraction collective en réseau social avec le contenu

INVITÉ / DÉLÉGUÉ

intéraction collective en réseau avec le contenu

WORKSHOPPER

intéraction individuelle en réseau avec le contenu

CÉLÉBRATEUR

intéraction collective avec le contenu

COMMENTATEUR

intéraction individuelle avec le contenu

ADHÉRENT

réception individuelle du contenu

SPECTATEUR

Comment autant d’acteurs peuvent agir ensemble afin de créer une communauté autour

COMMENT ça marche?

MÉTHODOLOGIE d’un projet?

phasage expositions workshops réunions

kick off planning

méthodologie

promenades

recherches

communication

actions

rapport

équipe

équipe locale

conférences

application

PRÉPARATION

COMMUNICATION

INTERACTION

APPRENTISAGE

projet

OUI aura la responsabilité de créer ce processus participatif avec les clients ainsi que de veiller à son bon développement à travers toutes les phases. OUI occupera le rôle de20/31 MÉTHODOLOGIE consultant, en partageant son experience et ses méthodes, et en aidant le client a constituer une équipe locale tout en le guidant à travers les phases énumérées ci-dessous.

15

19/31


ACTIONS

Les workshops ciblés visent à repérer les délé Les promenades seront des évènements gratuits où les habitants seront invités à suivre des balades thématiques organisées de telle sorte à comprendre une partie du contexte Les workshops publics sont des moments d’échange sur le projet, entre la maîtrise (associations, collectifs, etc.) afin de leurs don participer à la préparation et inciter à la parti physique du lieu avec l’aide d’un expert, invité ou d’un utilisateur local. Ces promenades d’ouvrage, la maîtrise d’oeuvre et les citoyens. Ils prennent la forme d’évènements libres constituent une base pour les futurs workshops par la réflexion des habitants sur leur d’accès invitant les citoyens à partager leurs idées sur le projet et le territoire par entre tous les réseaux utilisés comme attraits l’intermédiaire d’exercices ludiques groupés ou individuels selon des thématiques ciblées. mixte au projet, afin d’être ouvert et attirant p propre environnement.

promenades thématiques & circuits locaux

COMMUNAUTÉ

PROMENADES URBAINES

La démarche d’exploration vise à nourrir la prise de décision politique en prenant en considération la ville telle que les citadins la vivent au jour le jour. C’est un moyen d’explorer l’infinité des usages et de partager les perceptions différentes mais aussi un moyen de communication sur les actions à venir.

workshops

workshops publics

22/31 COMMUNAUTÉ

WORKSHOPS PUBLICS

Ouverts à tous, les workshops sont des sessions de brainstorming collectif ou les habitants sont invités à partager leur idées et ressentis du territoire, dans le but de mieux comprendre son identité.

16

COMMUNAUTÉ 23/31

WORKS CIBL

Les worksh sont gérés groupes ciblé par la d’ouvrage maîtrise d’ des thèmes l’équipe de d’oeuvre (e personnes d et initiateur économique région).


égués et les acteurs clefs du territoire Déjeuner sur la place publique, installations éphémères, concerts organisés par des nner la possibilité d’animer des activités, habitants… les possibilités de ces actions sont infinies et leur but est de réunir la icipation. Les délégués sont des ‘noeuds’ communauté tout en testant des projets sur le site en question. s des citoyens. Ils garantissent un intérêt pour toute sorte d’utilisateur.

Whatif est un moyen de participer activement au processus depuis chez soi ou en temps réel en utilisant un téléphone mobile. Whatif est configuré comme un outil innovant de consultation citoyenne qui permet d’améliorer la vie dans nos villes, c’est un outil d’interaction et de visualisation créative de l’imaginaire collectif sur le future de nos villes. Un catalogue de propositions pensées tantôt par des experts tantôt par les citoyens, c'est un projet de réseau de différentes villes espagnoles et Européennes qui échangent des expériences sur la création d’un imaginaire collectif urbain.

www.whatif.com/yourcity

actions urbaines

ciblés

SHOPS LÉS

hops ciblés s en petit és identifiés maîtrise et par la ’oeuvre sur choisis par la maîtrise experts et d’influences rs de projets es de la

COMMUNAUTÉ 24/31

whatif

ACTIONS URBAINES

25/31 COMMUNAUTÉ

Déjeuner sur la place publique, installations éphémères, concerts organisés par des habitants… Les possibilités de ces actions sont infinies et leurs but est de réunir la communauté tout en testant des projets pour le site en question.

17

WHATIF

Whatif est un moyen de participer activement au processus depuis chez soi ou en temps réel en utilisant un téléphone mobile. Whatif est configuré comme un outil innovant de consulte citoyenne qui permet d’améliorer la vie dans nos villes, c’est un outil d’interaction et de visualisation créative de l’imaginaire collectif sur le future de nos villes.

26/31


18


DESIGN @ LESPORTESDEL’ORNE Ce projet est le fruit d’une collaboration entre deux communautés de communes – la CCPOM et la CCSM, qui ont lancé en 2013 une réflexion sur la reconversion urbaine et économique de leurs friches industrielles, réunies sous une nouvelle identité, Les Portes de l’Orne, d’une surface totale de 400ha.

d’actions et de workshops sur deux moments clés de l’étude: lors de la phase diagnostique pour appuyer les perceptions de la maîtrise d’ouvrage, et pour introduire l’étude aux usagers, et vers la fin de l’étude, essentiellement dans le but de tester les orientations retenues par l’équipe de maîtrise d’œuvre auprès de la communauté, ainsi que de maintenir les usagers au courant de l’évolution de l’étude.

La première étude a eu comme objectifs d’évaluer les potentialités de ce territoire à recevoir différents types de programmes, au regard des besoins et des opportunités dans une perspective de 15 à 20 ans, en tenant compte du contexte local, régional et transfrontalier.

METHODOLOGIE Notre méthodologie s’est ainsi formée afin de répondre au mieux aux objectifs fixés par cette étude. Nous avons choisi de réaliser deux séries

19


LE SITE ET SON ENVIRONNEMENT IMMÉDIAT

Le site occupe à l’échelle de ces territoires une position centrale. Cette position centrale, ainsi que l’emprise du site, sont autant d’éléments intéressants pour y développer un projet porteur pour le territoire. Son plein ancrage au coeur du paysage local impose un aménagement de qualité, qui se doit d’être intégré de manière idoine dans l’environnement urbain et paysager.

Le site des Portes de l’Orne correspond à un site industriel de 400 ha (en grande partie en friche), d’un seul tenant, et qui s’étend sur 5 km de long et 1 km de large. L’ensemble s’étend sur six communes : Gandrange, Richemont, Mondelange, Amnéville, Rombas et Vitry-sur-Orne, et sur deux communautés de communes: la CCPOM (Communauté de Communes du Pays de l’Orne-Moselle) et la CCSM (Communauté de Communes du Sillon Mosellan).

20


21


LES ACTIONS MENÉES DURANT LE PROJET WORKSHOPS CIBLÉS

PROMENADE URBAINE ...

Une journée entière au début et à la fin de l’étude sous deux thématiques: « Entrepreneur & Innovant» & « Habité & Vécu ». Ces workshops étaient sur invitation et destinés aux acteurs identifiés auparavant dans la partie ‘diagnostique’. Les exercices choisis pour ces workshops, donnant des lignes directrices claires mais suffisamment larges pour récolter un panel d’idées, avaient pour but de ne pas bloquer l’imagination mais au contraire de la stimuler de manière à ne pas négliger de grandes idées.

Une activité publique en première partie de l’étude, ouverte à tous, sous réservation et faite à travers une visite d’une partie du site des Portes de l’Orne (L’usine de Rombas). La promenade urbaine a été menée par 10 guides choisis par la CCPOM, des anciens employés des usines. Les 250 participants ont été répartis auparavant en dix groupes, à des heures de départ différentes. L’objectif de cette promenade urbaine fut d’inviter officiellement les habitants à visiter un site qu’ils connaissent bien, par leur passé et par leur quotidien, mais qu’ils n’avaient jamais franchis pour certain ni vu de l’intérieur, ou pour d’autres qui y avaient laissé des souvenirs bien différents de la réalité de son évolution.

& SON PETIT DÉJEUNER GRATUIT

COMMUNICATION & IDENTITÉ VISUELLE

Une actitvité publique ouverte à tous, c’était une façon de réunir les gens autour d’une certaine forme de convivialité : l’ambiance chaleureuse permet de créer une discussion et une envie de partage. Au cours de ce petit déjeuner, nous avons discuté avec les citoyens qui ont partagé leurs avis sur le site.

Afin de communiquer sur les différentes activités, une campagne de communication a été montée en collaboration avec la CCPOM. Création d’un logo, invitations aux workshops, affiches sur les journaux locaux, site Internet représentant une identité pour ‘Les Portes de l’Orne’ afin de permettre aux communes de communiquer avec les futures usagers de l’avancement des études ainsi que de récolter leurs avis.

WHATIF@ PORTESDE L’ORNE Whatif est un outil générique développé pour intégrer les idées et les remarques des habitants sur le territoire dans lequel ils vivent, travaillent etc. Dans le cadre du processus participatif des Portes de l’Orne, nous avons adapté l’outil whatif pour pouvoir offrir aux citoyens la possibilité de partager durant les mois qui suivent, leurs idées et leurs commentaires sur l’étude.

22


CONSTRUISONS ENSEMBLE L’AVENIR DU SITE LES PORTES DE L’ORNE COMMENT PARTICIPER ?

23


ET LE RESULTAT ? et d’autre part, sur l’envie de redevenir un territoire attractif, riche en développement et en innovations.

Le processus participatif qui a eu lieu le long de l’étude sur Les Portes de l’Orne a permis de créer un début de mouvement des habitants par un éveil de leur intérêt sur le devenir de leur territoire.

Tous ces évènements ont eu avec l’objectif d’établir une liste d’actions par la suite. Nous distinguons toujours ces actions sur divers temps : des actions immédiates puis des démarches sur le long terme. Les orientations programmatiques sont une conclusion de ce qui s’est dit lors de ces évènements à propos du caractère même des Portes de l’Orne, ses activités, et ses filières.

Le processus, bien que déroulé sur une courte période, a réussi à mettre en place cette dynamique forte de la population quant à l’avenir de leur paysage. Rien que le contact avec les experts du territoire lors des deux workshops ciblés, a permis de comprendre la position dans laquelle la population vivant autour des Portes de l’Orne se place. L’activité publique réalisée sur le territoire en question a fait venir suffisamment de participants pour conforter l’idée que la population locale se sent concernée par l’avenir de leur territoire et qu’ils se placent, d’une part, sur une sensibilité historique familiale,

Toutes les personnes que nous avons pu rencontrer ont souligné l’importance de rompre avec le passé, notamment par l’acceptation que la « mono-industrie » a fortement affecté le territoire.

24


1. ACTIONS IMMÉDIATES À PRENDRE

2. DÉMARCHES SUR LE LONG TERME

- Communication - Groupes d’experts - Phasage, gouvernance, budget & concretisation du projet - Rapport des activités participatives

- L’interface des habitants - Forum des habitants - L’intendant de l’identité - Activités intercommunautaire - Cultiver la communauté - Transmission du savoir-faire sidérurgique

3. ORIENTATIONS PROGRAMMATIQUES D’après les habitants et des participants des workshops - L’immensité du lieu : flexibilité et réversibilité - La nature re-connectée - Circulation en mode doux - Technopôle - Le potentiel de la clientèle d’Amnéville - Population senior - L’habitat intergenerationnelle - L’infrastructure - Coeur des communes - Créer une nouvelle identité - Intégrer un projet paysager - La gare gandrange-amnéville relocalisée

Extrait du rapport “LEARNING FROM LES PORTES DE L’ORNE, synthèse du processus participatif”

25


26


DESIGN @ LA VILAINE Associées en mars 2009, les communes de SaintJacques-de-la-Lande, Chartres-de-Bretagne, Bruz et Noyal-Châtillon-sur-Seiche et Rennes Métropole ont engagé une réflexion partenariale, afin de préciser les orientations et perspectives d’évolution du quadrant Sud Ouest, identifié comme site stratégique au SCoT du Pays de Rennes.

Cette réflexion globale avait pour objectif de définir les principes d’un aménagement cohérent et partagé. Elle a conduit à poursuivre les réflexions sur ce secteur de l’agglomération : la définition d’un projet d’aménagement concernant le large périmètre que constitue la Vallée de la Vilaine Aval.

de la métropole rennaise, nous avons pu constater qu’il existait des points d’appui remarquables pour revendiquer une vocation de territoire de loisirs notamment : 1. Un large éventail d’activités de loisirs relativement diversifiées qui reposent sur les loisirs de pleine nature (nombreuses activités nautiques, randonnées, équitation, pêche…);

LE RÔLE DE OUI au sein de l’équipe lors de ce dialogue compétitif fut d’assembler un panel d’idées sur la méthode participative pouvant être liée au projet. OUI a constitué une méthodologie selon les données du projet, et a apporté une vision globale du site internet - plateforme principale du processus participatif.

2. Des aménagements existants et en projet d’itinérance douce le long de la Vilaine (comme les chemins de halage, voie verte) à pied, en vélo ou à cheval; 3. Des am��nagements reconnus de baignade sur le site de la Prévalaye qui en fait aujourd’hui un pôle fréquenté par les locaux;

Si la Vilaine Aval reste un territoire à « révéler » et à faire connaître au sein

27


LE SITE ET SON ENVIRONNEMENT IMMÉDIAT

Les enjeux liés au développement de ce territoire sont de trois ordres :

2. Le deuxième enjeu concerne la qualité de vie pour les habitants.

En effet, il s’agit là d’intégrer la croissance démographique et l’élargissement du périmètre de la métropole et les attentes de ces populations urbaines qui recherchent des loisirs structurés à proximité.

1. Un enjeu d’image et d’attractivité de la métropole vis-à-vis de l’extérieur.

Il s’agit de développer le rayonnement de la métropole, de renforcer son image de « ville où il fait bon vivre », de ville durable, de développer un levier supplémentaire d’attractivité pour nouveaux habitants et entreprises, de véhiculer les valeurs de la métropole : solidarité, qualité, identité, innovation, anticipation

3. Enfin le troisième enjeu est économique,

le territoire de Vilaine Aval devant pouvoir contribuer à l’économie de la métropole par des activités marchandes renforcées.

28


29


LA MÉTHODOLOGIE ADAPTÉE

1. COMMUNICATION

2. ACTIVTIES

logo & identité visuelle site internet campagne de promotion

parallèle

promenades thématiques actions publiques workshops publics workshops de coordination ...

3. RAPPORT learning from vilaine aval

Le processus participatif s’exécute à travers trois temps: tout d’abord avec la communication du projet et du processus en un temps continu sur toute la durée du projet; en parallèle aux activités qui visent à créer une communauté forte autour du projet.

Le troisième temps est consacré à un rapport final qui synthétise toutes les activités et les actions menées durant le processus et qui permettent d’évaluer la particiaption et ce qu’elle a généré dans l’enrichissement du projet initial.

30


PROCESSUS PROJET HABITUEL ex concertation

+

mo

projet

moe

tous

CONCEPTION

ex

+

projet

moe

mo

VALIDATION

RÉALISATION

concertation

+

mo

processus tous + participatif mo

projet

moe

projet

moe

tous CONCEPTION

VALIDATION

PROCESSUS PROJET DESIGNYOURCITY moe

mo

mo

+

+

projet

moe

workshops

RÉALISATION

promenades

processus participatif événements mo tous ex

plateforme numérique workshops

moe

promenades

projet

moe

événements

CONCEPTION + ÉCHANGE + VALIDATION mo

moe

projet

moe

projet

SYNTHÈSE + RÉALISATION

plateforme numérique

ex

CONCEPTION + ÉCHANGE + VALIDATION

SYNTHÈSE + RÉALISATION ex concertation

+

mo

projet

moe

tous

CONCEPTION

+

VALIDATION

PROCESSUS PROJET DESIGN@LAVILAINE

projet

moe

mo

RÉALISATION

processus participatif tous workshops

espace de partage moe (activités,projet lieux, transport)

technique

+

mo

moe

alimentation & diffussion de données moe moe

mo

mo +

maîtrise d’ouvrage

moe

moe

maîtrise d’oeuvre

ex

experts & invités

vilai

projet

technique

ac

site internet

tous

transport

mo

projet

publique

ex

promenades

activités réseau lieux académique

mo

workshops

promenades

moe

projet

événements

publique

mo

plateforme numérique

ac

vilai

expositions

CONCEPTION + ÉCHANGE + VALIDATION

eco

circuits

ex

conférences

renn

ex eco

installations

mo citoyens

SYNTHÈSE + RÉALISATION

moe

rapport

+ moe

inte

réunions

....

ac

mo

maîtrise d’ouvrage

moe

DIALOGUE COMPÉTITIF

technique

maîtrise d’oeuvre

ex

experts & invités

ac

réseau académique

COMMUNICATION (3 mois min.)

tous

citoyens

INTERACTION

publique

SYNTHÈSE + RÉALISATION

(6 mois min.)

mo

maîtrise d’ouvrage

moe

technique

31

maîtrise d’oeuvre

ex

experts & invités

(3 mois min.)

ac

réseau académique

tous publique

citoyens

projet


LA COMMUNICATION VILAINE LES ACTEURS IDENTIFIÉS

LOGO & IDENTITÉ VISUELLE

Suite aux lectures transversales des documents communiqués, nous avons retenu un ensemble d’acteurs qui guide notre méthodologie afin de définir un processus le plus exhaustif et adapté au contexte :

-

Rennes

La création d’une identité visuelle forte pour le projet Vilaine Aval est indispensable pour un projet qui vise à intensifier les usages d’un site par les communautés existantes. Le logo affiche d’une façon instantanée le projet, alors que l’identité visuelle implique une lecture graphique appropriée liée au logo. L’identité visuelle sera la marque du projet utilisée dans tous les documents produits et communiqués : Atlas, affiches, objets, etc.

Métropole

& l’ensemble des acteurs municipaux chargés de différentes fonctions;

- les utilisateurs de la Vilaine ou leurs représentants délégués de la communauté (toutes les personnes présentes sur et autour du site sous forme d’associations, de collectifs);

CAMPAGNE DE COMMUNICATION / PUBLICITÉ

- les experts et invités

Affiches, flyers, articles, etc. Campagne de communication sur le projet par le biais du site internet comme première plateforme de diffusion des évènements. A travers les médias locaux, radios, mairie, et/ ou à travers un événement local gratuit sur un espace public du site regroupant les habitants et les intervenants (ex : petit déjeuner collectif, construction d’une structure éphémère, festival la vilaine etc.). Cette campagne vise à médiatiser l’ensemble des actions.

(acteurs économiques, scientifiques, artistiques, etc. locaux et étrangers);

- les citoyens de Rennes représentant l’ensemble des habitants de Rennes Métropole;

- le réseau académique

représentant l’ensemble des universités locales et des universités étrangères invités portant un intérêt à la participation sur le lieu; - les concepteurs, soit toute l’équipe de la maîtrise d’oeuvre et ses experts; - les internautes qui regroupent toutes ces catégories à la fois.

32


mo Maîtrise d’ouvrage

mise à jour des activités

vilai Utilisateurs Vilaine / Délégués de la communauté

images promenades vidéos réseau

eco Acteurs économiques

actions publiques promenades workshops

ex Experts / invités

actions publiques promenades workshops

site internet

ac Citoyens de Rennes Métropole

news partage d’avis

renn actions publiques workshops

Réseau academique

moe Maîtrise d’oeuvre

actions publiques promenades workshops

partage d’avis

inte Internautes

33


L’ATLAS SITE INTERNET Mise en place d’un site internet sur mesure sous forme d’Atlas tout en permettant des lectures transversales. Le site regroupe l’ensemble des activités offertes sur la Vilaine Aval sous forme d’une carte interactive, ou un défilé de news thématisées, ou encore référencées par dates ou nombre de participants. Le site offrira la possibilité aux internautes de donner leurs avis et la possibilité de poster des activités à venir, résumer des actions par les différents organisateurs.

34


35


dreamhamar

36


DREAMHAMAR dreamhamar (dreamhamar.org), est un projet participatif de design en réseau (Network Design) mené par Ecosistema Urbano, bureau d’architecture et think tank qui a crée la méthodologie. L’objet est de redessiner une place publique “Stortorget Square”, place principale de la ville de Hamar en Norvège.

C’est par la collaboration avec l’agence Ecosistema Urbano que Noa Peer a travaillé sur DREAMHAMAR. Pendant 3 mois, elle a séjourné dans la ville de Hamar en Norvège afin de mener à bien ce projet avec les habitants. A travers le processus participatif, les objectifs de la maîtrise d’oeuvre ont été atteints : poser les ambitions de la future place centrale de la ville communément avec les habitants de la ville.

La mairie d’Hamar a décidé d’embrasser une approche pionnière pour la construction de la nouvelle place principale de la ville. Au lieu de se voir livrer un ‘produit fini’, les habitants ont pu participer au procédé de brainstorming collectif qui aura comme objectif de déterminer la nouvelle configuration de la place.

37


LE SITE ET SON ENVIRONNEMENT IMMÉDIAT

problèmes liés à la place ou à la ville, comme une page blanche c’est un espace pour imaginer et dessiner une idée, comme un bar c’est un endroit pour retrouver ses amis et pour en rencontrer de nouveaux. Au delà du design innovant et flexible l’objectif était de donner à l’endroit une modularité qui pouvait facilement s’adapter pour être utilisé pour diverses occasions (expositions, ateliers, bureau, lab...).

Le Basarbygningen est le laboratoire physique - le “Physical Lab” de dreamhamar, où les réunions, séminaires et expositions ont pris place lors de l’automne 2011. Ce n’est ni une galerie, ni un simple bureau ou centre d’information. C’est un espace hybride. Faisant face au Stortorget, le Physical Lab était ouvert gratuitement durant la journée. L’emplacement était stratégique et l’espace ouvert joua un rôle clef au sein de la communauté locale : comme une éponge, il absorbait les

38


39


UN RÉSEAU RICHE ET ENTREMÊLÉ Naturellement, la raison d’être du projet réside dans l’usage de la démocratie comme outil de revendication de l’espace public. Pour implémenter la philosophie du design participatif dans le contexte de Stortorget, nous avons développé de multiples satellites autour de dreamhamar. Ces micro-projets ont permis de regrouper différents acteurs autour d’une cause commune; à l’échelle locale : thèmes liés à la communauté (par exemple l’utilisation de la place selon les saisons),

à l’échelle globale: thèmes académiques (par exemple l’urbanisme tactique) en s’aidant du site internet comme une plateforme gratuite, ouverte et facile d’accès pour l’ensemble des acteurs. L’implémentation d’une série de réseaux divers et dynamiques permet à dreamhamar d’élargir les entrées et les sorties d’information relatives au projet, de mettre en place les fondations pour de nouvelles opportunités favorisant les échanges au sein de ces réseaux.

40


RÉSEAU ACADÉMIQUE Dreamhamar a engagé diverses universités européennes et institutions académiques dans le design participatif. Les étudiants de différentes origines ont travaillé autour de la place, et ont contribué avec leur travail et leur créativité à repenser l’identité de la place. Une partie des étudiants impliqués ont également voyagés à Hamar pour prendre partie dans ces actions urbaines, alors que d’autres participèrent dans les ateliers en ligne.

LES ATELIERS ET LES SÉMINAIRES

DIGITAL LABORATORY

ATELIERS LIGNE

dreamhamar.org est un site ouvert et participatif qui inclut un réseau de flux sociaux (facebook, twitter, flickr), avec l’information et le contenu du processus Dreamhamar. Une plateforme ouverte en ligne où toute l’information converge pour améliorer le processus de participation en abritant à la fois les acteurs locaux et globaux sous un même toit virtuel. Stortorget devint alors un outil en ligne ouvert à quiconque serait intéressé d’intégrer le processus, ou simplement pour se tenir informé.

EN

ouverts aux habitants de Hamar et aux créatifs du monde entier, ces ateliers furent une opportunité de travailler globalement sur le processus de Dreamhamar, au travers de thèmes spécifiques menés par des experts. Le processus a démontré un mélange passionnant de personnes venant de différents pays, qui ont rejoint l’atelier ‘tactiques urbaines’ et ‘l’espace publique et les habitants’.

Étaient utilisés comme des activités pour motiver les citoyens à participer au procédé, et pour créer une communauté autour de Stortorget au travers de différentes approches. Afin de fédérer les habitants autour d’un projet commun, cinq différents sujets ont été utilisés comme catalyseurs.

41

MOBILE

APP

dreamhamar.app est une application digitale qui a été développé pour le projet afin de partager des idées geo-référencées (textes, images, vidéos) à propos des aspects urbains d’Hamar. Cette application a également servi de base de donnée pour les idées, les buts ou les désirs des habitants de la ville à propos de leur nouvelle place.

HAMAR EXPÉRIENCE Ce fut des rendezvous hebdomadaires, diffusés en direct afin de partager les progrès et les activités en cours du projet. Chaque lundi à 18h, Belinda Tato (fondatrice d’ecosistema urbano) et moi même donnions des interviews d’un représentant de la communauté Dreamhamar. Au delà de nous permettre de maîtriser le déroulé du procédé, ce fut également un moyen de le rendre plus transparent.


ACTIONS PAINTHAMAR

CREAMHAMAR

GREENHAMAR

LIGHTHAMAR

Avec la volonté de dévoiler l’événement d’ouverture du projet, la place fut transformée en trois jours d’un parking vers un espace de création aux couleurs vives. Cet événement fut créé et implémenté par Boamistura, un collectif d’art urbain venant de Madrid.

Cet événement transforma la place en un immense salon offrant aux citoyens d’Hamar un déjeuner gratuit composé de produits locaux issus des fermes environnantes. Ce fut un outil pour rassembler les individus. Cette action fut coordonnée par Ecosistema Urbano et Gunvor Bakke, organisé et implémenté avec l’aide des étudiants en troisième année de l’école d’architecture de Bergen.

Une ancienne voiture remplie de fleurs, une estrade de jeu conçue avec quatre cent mètres de bois et dix tonnes de graviers, soupe gratuite faite maison aux champignons et jus de fruit bio mixés à l’aide de la puissance générée par un vélo. L’objectif de Greenhamar fut de proposer des actions durables colonisant la place et la rue adjacente. Cette opération fut coordonnée avec les architectes paysagistes et les professeurs à l’école Vea School Statens fagskole for gartnere og blomsterdekoratører Gudbrand Kjøs et Frode Degvold, dont les étudiants ont développé et installé le dispositif Greenhamar.

Evénement de lancement de la seconde phase du projet Dreamhamar. L’événement combina une installation de lumière interactive créée par le collectif d’artiste Uncoded + Fitzmedia, de nouveaux meubles urbains pour Stortorget (les petits bancs d’Hamar) réalisé par l’école locale Ungdom i Farta et la place fut appropriée par les chanteurs venant des différentes chorales locales, créant avec Thomas Caplin (responsable de la chorale au collègeuniversité d’Hedmark) le premier flash mob jamais réalisé à Hamar.

PLAYHAMAR Cinq trampolines sur la place et le Physical Lab rempli de centaines d’enfants, parents, jouets et de rire ! L’événement dura deux jours durant lesquels les enfants amenèrent leurs anciens jouets pour les échanger avec les autres enfants. Playhamar fut conduit par un professeur local Audun Jensen.

42


43


RESULTATS Le design préliminaire propose trois zones urbaines aux atmosphères différentes et aux caractéristiques spécifiques, pour articuler la future place : 1. Lively streetscape : connexion avec les rues et les immeubles environnants. 2. Le cercle ‘sociale et nature’ : trois zones avec une concentration d’éléments fixes (équipements, système d’éclairage, bancs, kiosque, etc.). 3. L’arène créative : un espace ouvert à usages multiples et aux configurations encourageant l’interaction sociale.

LE DESIGN URBAIN PRÉLIMINAIRE C’est un document créé par Ecosistema Urbano. C’est la première phase du design : une approche urbaine et architecturale de la place, analysant ses principales caractéristiques et suggérant des principes et des outils pour créer le design de la future place. Ce document défini les principaux aspects et fournit les directives : c’est un point de départ, une base de travail durant le processus participatif. Il sert également comme une introduction à Hamar et à la place pour les créatifs venant du monde entier et engagés dans différents ateliers et activités au sein du projet.

ORIENTATIONS & AMBITIONS DU PROJET

44

THE SECOND PART OF THE WHAT HAPPENED AFTER VARIOUS NETWORKS ARO IT RELATES TO THE HUMA RHIZOME IT CREATES TH NETWORKS. EACH OF THE FOLLOWING OF THE NETWORK DESIGN P

THE FOLLOWING STORIE ACTUAL EVENTS. NAMES A NOT BEEN CHANGED. IF YOU HAVE GONE THIS F MOST PROBABLY KNOW SO DESIGN PHILOSOPHY. TH THE DOCUMENT WILL TEL AFTER IMPLEMENTING THE


eidsiva

JULEHAMAR Tora Lønborg Joensen

Berit Borgen

Andrés Lopez

Nature & Youth

solheimkoret

Cathedral Choir

Toneheim

Collegium vocale

Ungdom i farta

Joanna Mikulska

Fredrik Lund

Kristine Jensen

URBAN ACTIONS

ONSITE WORKSHOPS / LECTURES

Eva Kun

Romi Ortiz

ACADEMIC NETWORK

dreamhamar

TACTICAL URBANISM

KADK

HA

PdM

Unge Tanker om Kunst

Prestrud Solvang

Carly Troncale

32

VUE GÉNÉRALE DE LA PLACE

Greveløkka Lunden

Inger Lise Libakken

FAR IN READING YOU OME ABOUT NETWORK HE SECOND PART OF LL WHAT HAPPENED E PHILOSOPHY.

Knut Faldbakken Børstad

Lovisenberg

Rollslokken

33

VUE DE LA PLACE EN HIVER

45

Morten Fridstrøm

Stian Vestby

Ener

Ingeberg

STORIES IS A RESULT PROCESS.

ES ARE BASED ON AND LOCATIONS HAVE

Terje Berg

Kathrine Berg

Esther Helèn Slagsvold

Storhamar

SS

Jens Haugen Ajer

Kari Oline Øverseth

Ridabu

SIM

SA

Ansgar Ole Olsen

THE CULTURAL RUCKSACK

IED

kunstbanken

RG

kookeriya

DIGITAL LAB

Uncoded collective

DOCUMENT TELLS US IMPLEMENTING THE OUND DREAMHAMAR, AN FACTOR AND THE HE INTERWOVEN THE

EA

PUBLIC SPACE & PEOPLE

ONLINE WORKSHOPS

HAMAR EXPERIENCE

UL

CH

ARD

SIM

ALICANTE

Fitzmedia

PEOPLE

Andrés Walliser

Gudbrand Kjos

VEA

ENVIRONMENT

Mocci Ryen

Marius Andersen BAS

ACTIVITIES

Jenny Pfau

Vibeke Hegg

HIHM

Morten F. Rustad

media Lab Prado

Jeffrey Schnapp

Hilda Gustava Ovesen Elger Blitz LIGHTHAMAR

Nettum

Siv Engen Heimdahl

ART HAMAR

FILM HAMAR

Thomas Caplin

SEASONAL STRATEGY

Bjarte Ytre Arne

Audun Jensen

Boamistura

CREAMHAMAR

HISTORY

Juan Freire

PAINTHAMAR

GREENHAMAR

Naturvernforbund

TECHNOLOGY

PLAYHAMAR

Hamar Sentrumsforening

Margareta Willman

Hamar Library

Toril Heggen Munk


57 Rue dâ&#x20AC;&#x2122;Amsterdam Paris 75008 TEL: + 33 (0)9 51 65 34 00 www. officeforurbaninnovation.com

46


140122 oui book dyc a4rectoverso