Issuu on Google+

M

J

M

J

J

J

N

Caisse de compensation : la plateforme pour la réforme déjà achevée

JEUDI 07 FÉVRIER 2013 N°1327

Quotidien d’informations générales des actifs urbains

www.aufaitmaroc.com CINÉMA P.10

Après avoir sillonné les festivals du monde entier, le film Les chevaux de Dieu arrive enfin dans nos salles. Nabil Ayouch nous immerge dans la vie de quatre jeunes kamikazes qui se sont fait sauter à Casablanca le 16 mai 2003, tous issus des bidonvilles de Sidi Moumen.

DIRECTEUR DE PUBLICATION: REDA SEDRATI / DEPOT LEGAL 65-06 / ISSN: 2028-4276

C

ÉCONOMIE P.07

Les étoiles de Sidi Moumen crèvent l'écran Bandeau SsangYong Rexton W - 20x5 ok - vec.ai

NE JETEZ PAS CE JOURNAL SUR LA VOIE PUBLIQUE : OFFREZ-LE À VOTRE VOISIN !

AVIS À NOS LECTEURS

1

06/02/13

14:48

Quotidien édité par devocean S.A www.devocean.ma Entreprise certifié ISO 9001 version 2008

CASABLANCA

15 / 09

RABAT

15 / 11

Au cas où un de nos distributeurs vous aurait remis contre votre gré plus d'UN EXEMPLAIRE DU JOURNAL, ou vous aurait manqué de respect, merci de nous contacter au 05 22 39 92 55 / 77


02

fait

jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

aujourd’hui ÊÊ POINT DE VUE

EN IMAGE Sit-in devant la commune de Had Soualem à Berrechid

Cinéma marocain : le nouvel âge d'or ?

L

es films marocains sont enfin prophètes en leur pays. Les longs-métrages des réalisateurs de la “nouvelle vague marocaine” rencontrent de plus en plus leur public dans les salles obscures du Royaume. Zéro, film de Noureddine Lakhmari sorti en décembre dernier, approche les 200.000 entrées en deux mois d'exploitation. Ce record d'affluence tend à battre celui des 255.000 entrées du premier volet de la trilogie casablancaise du réalisateur de Casanegra. Les comédies ne sont pas en reste, avec l'exemple marquant de Road to Kabul qui a dépassé les 250.000 entrées dans nos salles. Ce succès est favorisé par le fait que ce road-movie hilarant, relatant le voyage d'apprentissage de quatre amis jusqu'en Afghanistan pour retrouver un des leurs, squatte l'affiche depuis près d'un an. Les raisons de ces succès au box-office auprès du public marocain sont multiples. Mais on doit, en premier lieu, mettre en avant le courage et l'audace de la “nouvelle vague” de cinéastes marocains, Laïla Marakchi, Noureddine Lakhmari, Nabil Ayouch en tête. Fini en effet les films ennuyeux et timides. Ces cinéastes prennent les problèmes de société à bras le corps et parlent du Maroc contemporain. Ils s'emparent même souvent de sujets tabous dans notre société. Le public ne peut que répondre présent et se délecter des dialogues crus et violents, des images-chocs et décrivant la réalité que propose la génération 2000 de notre 7e art. Les blockbusters américains sont ainsi relégués comme second choix des spectateurs marocains. Et la jeunesse du pays dont les attentes cinématographiques grandissent ne s'y trompe pas. C'est aussi un des aspects de ce regain d'intérêt pour les productions nationales: la qualité des films de la “nouvelle vague” n'a plus rien à envier au savoir-faire hollywoodien ou indien. Longtemps techniquement pauvre, le cinéma marocain connaît aujourd'hui un âge d'or: la mise en scène est devenue élégante et juste, les dialogues incisifs sont ancrés dans le quotidien, et la qualité générale des films s'en ressent. Noureddine Lakhmari soulignait récemment que le cinéma marocain avait “passé l'épreuve de la quantité pour s'atteler dorénavant à la qualité”. D'où le succès de nos représentants à de nombreux festivals internationaux. D'ailleurs lors du dernier FIFM, Jonathan Demme (oscarisé pour Le silence des agneaux et Philadelphia) nous confiait avoir été “impressionné par la grande qualité des films marocains récents, sur le plan esthétique mais aussi du jeu des acteurs et de la technique”. Il reste évidemment beaucoup d'améliorations à apporter à notre industrie cinématographique, notamment en terme de distribution et d'accès aux spectateurs. Mais une tendance prend résolument forme, et la sortie, hier dans les salles du Royaume, du très prenant Les chevaux de Dieu de Nabyl Ayouch, ne viendra pas la démentir. Bonne toile ! ■ ■Mathieu Catinaud

Le bureau régional du centre marocain des droits de l'Homme a organisé mardi un sit-in devant , la commune urbaine de Had Soualem, province de Berrechid, contre le président de la commune,

également député parlementaire du PAM, Zine El Abidine Houass. L'association soutient deux porteurs de projets, qui accusent le président de “fraude”, et une troisième personne “privée d'une autorisation administrative”. Une plainte a été déjà déposée en décembre dernier au tribunal. Contacté par nos soins, le président de la commune a démenti ces accusations. /K.ALAOUI

ÊÊ JOURNAUX ARABOPHONES Al Ahdath Al Maghribia

• Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a mis sur pied un comité de juges et d'experts spécialisés dans les crimes des finances. La création de ce comité intervient suite au rapport final du Conseil supérieur des comptes, publié vendredi dernier. Ce rapport sera ensuite transmis au procureur général afin de classer différents dossiers sur des affaires de corruption. • L’ambassadeur de l’Union européenne au Maroc a exprimé sa déception concernant la situation de la justice dans le Royaume. Il a tenu à rappeler que le Roi avait annoncé en 2009 une réforme du secteur. Ainsi l'ambassadeur s'inquiète que rien n’ait changé en 2013, précisant que l’économie du pays en pâtit. • La police internationale a averti les pays du Maghreb du danger des infiltrations de voitures volées en Europe, destinées à alimenter les groupes terroristes au Mali. Ces derniers les transformeraient en voitures piégées pour mener leur guerre contre les soldats français.

Assabah

• Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, Lahcen Daoudi, a révélé qu’une fonctionnaire de son ministère recevait toujours sa bourse d’étudiante universitaire. Il a rappelé que les comités régionaux, chargés d’octroyer les bourses aux étudiants des familles nécessiteuses, se doivent de respecter les normes institutionnelles.

• Le ministre de l’Intérieur Mohand Laensar, a confirmé devant le Parlement l’existence de cas de corruption dans la circonscription d’El Hajeb. Il a indiqué que des agents de l’autorité ont été inculpés pour fraude et falsification de documents, facilitant ainsi la vente de terrains communaux. • Un policier de Beni Mellal, du corps de la compagnie d'intervention mobile (CMI), s’est suicidé d'une balle dans la tête, mercredi dernier dans sa maison de fonction. Il était chargé d’assurer la sécurité autour du trajet emprunté par le cortège royal, lors de la visite du Roi à Casablanca la semaine dernière.

Akhbar Al Youm

• Le ministre d’État Abdallah Baha a assuré mardi que le gouvernement entamera par étape une augmentation des prix de certains produits. Cette décision ira de pair, selon le ministre, avec l’application du système des subventions aux familles nécessiteuses et avec un soutien aux secteurs les plus touchés par l’augmentation, essentiellement l’agriculture et les transports. • Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, réclame toujours la lourde facture de la Caisse de compensation et les milliards dépensés en faveur des citoyens qui roulent en voitures de luxe. Il n'a cependant pas fait mention des voitures que l’État a mises à la disposition de ses fonctionnaires, qui utilisent 4% de la consommation du carburant national, représentant une dépense de plusieurs millions de dirhams. ■ ■Ahmed Habchi


jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

maroc • DEUXIÈME CHAMBRE DU PARLEMENT

soulignant le rôle privilégié de l'opposition parlementaire. Un rôle qui a été réduit par le gouvernement en une simple mission de “formuler des avis”.

Les conseillers de l'opposition se coalisent Les groupes parlementaires de l'opposition ont lancé, depuis quelques jours, la charte de l'opposition. Ils entendent ainsi élargir les espaces de travail partagés dans le but d'unir leurs efforts. Mohamed Daidaa, président du groupe , Mardi, les cinq grandes formations politiques de parlementaire fédéral de l’unité et de la l'opposition ont annoncé la mise en place de cinq démocratie. /DR Cette initiative vise à lancer une dycomités pour concrétiser cette initiative. CONSEILLERS. La séance des questions orales à la Chambre des conseillers, prévue le 16 février prochain, est très attendue. Du moins par les cinq partis de l’opposition, qui ont annoncé vendredi, qu’ils comptaient “se coaliser”  pour doubler leurs efforts. Mardi, elles ont annoncé la création de trois comités pour activer le travail de l’opposition. Il s’agit d’un Comité permanent de coordination, qui comprend les

fait 03

PROJECTION. Près de 200 personnes, pour la plupart des islamistes, ont manifesté mardi à Tanger contre la projection du documentaire sur les juifs du royaume “Tinghir-Jérusalem, les échos du Mellah”, dans la salle de cinéma de Tanger, qui abrite son 14e festival national du film. “Non à la normalisation avec Israël. Non à la normalisation avec le sionisme”, ont crié les manifestants, rassemblés devant le cinéma Roxy.

chefs d'équipes, présidé par Mohamed Daidaa,  président  du  groupe parlementaire  fédéral de l’unité et de la démocratie, ainsi que d'autres comités de suivi et d'information. Les autres comités seront thématiques, et concerneront des questions spécifiques dans les secteurs économiques, politiques et sociaux.

La Charte de l'opposition, une contre-attaque ?

namique politique significative et le développement de mécanismes de travail de l'opposition parlementaire. Elle ambitionne de créer un espace de coordination et de dialogue entre les composantes, tout en préservant l’identité politique de chacun des partis signataires de la charte. Dans un communiqué publié mercredi sur plusieurs sites d'information arabophones, lesdits partis ont estimé que la Constitution a annoncé des droits et des garanties, tout en

L'opposition parlementaire à la Chambre des conseillers cherche à travers cette initiative à éviter les lacunes et les insuffisances, et à améliorer les conditions de formulation et le raffinement du code éthique, qui devrait améliorer la performance de l'institution législative.” Communiqué conjoint des cinq formations politiques de l’opposition.

Cette Charte intervient alors que les rapports entre la majorité et l'opposition sont de plus en plus tendus. Mercredi, le site d'information Goud. ma rapportait que le président du groupe de l'Union Constitutionnelle à la Chambre des conseillers, Driss Radi, a traité le ministre PJDiste de la Justice et des libertés de “goule” (créature monstrueuse du folklore arabe et perse). Selon ses propos, “les frères” du ministre islamiste profitent de son porte-feuille ministériel pour “horrifier” les gens. ■ ■Yassine Benargane

• PRÉSENCE DE SAHRAOUIS DU POLISARIO AU SEIN DE L'AQMI

Le chef de la diplomatie malienne confirme Le ministre malien des Affaires étrangères, Tiéman Coulibaly, a confirmé en début de semaine, dans une interview accordée au site d'information Atlasinfos, la présence de jeunes sahraouis jihadistes, issus des camps de Tindouf, dans les rangs de l'AQMI au Mali. DJIHAD. Les affirmations sur la présence de jeunes jihadistes issus des camps de Tindouf, au sein des organisations terroristes d'Al Qaida au maghreb islamique (AMQI) et du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), se multiplient. Après avoir été démentie par le chef du mouvement du Polisario, Mohamed Abdelaziz, l'informationde l'AFP, datant du 21 octobre dernier, est aussitôt réaffirmée par le chef de la diplomatie malienne, Tiéman Coulibaly. Dans une interview publiée par le site d’information Atlasinfos, ce dernier

a déclaré que des jeunes sahraouis des camps de Tindouf figurent parmi les jihadistes au nord du Mali.

Il n'étaient que 500 jihadistes au départ. Aujourd'hui, ils sont entre 5.500 et 7.000 hommes. Ces groupes jihadistes ont été rejoints par des jeunes sans perspectives, y compris par des jeunes sahraouis des camps.” Tiéman Coulibaly, ministre malien des Affaires étrangères.

Même son de cloche dans une autre étude d'“Al Arabiya Institute for Studies”, sur la situation du Mali. L'académicienne tunisienne Alaya Allani, auteur de l’étude, avait déclaré, après s’être rendue au Mali, que quelque 300 éléments du Polisario combattaient dans les rangs du Mujao.

Le Mujao comprend environ 1.000 combattants. Il se compose d'éléments étrangers, dont 300 membres du Polisario et 200 militants du groupe terroriste Boko Haram en plus d'autres activistes originaires de certains pays africains et arabes de la région.” Alaya Allani, académicienne tunisienne.

Le ralliement de dizaines de membres du Polisario au Mujao

Tiéman Coulibaly, ministre malien des , Affaires étrangères. /DR

dans le nord du Mali “constitue, ainsi, la suite somme toute logique d'une radicalisation du Polisario et l'exacerbation des conditions de vie dans les camps de Tindouf, où les populations sont séquestrées contre leur gré par les milices des séparatistes”, avait estimé à ce propos le Centre international pour les études contre le terrorisme (ICTS), relevant du Potomac Institute à Washington. ■ ■Y. B.


04

fait

jeudi 07 février 2013

maroc

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

JUSTICE. Une délégation judiciaire belge est attendue lundi prochain au Maroc pour une visite de travail de deux jours dans le Royaume, a-t-on appris de Bruxelles. Cette visite verra la signature d'une convention de jumelage entre la Cour de cassation du Maroc et la Cour de cassation de Belgique, selon Jamila Sedqi, magistrat de liaison du Royaume du Maroc auprès des autorités judiciaires belges.

• RÉFORME DE LA SANTÉ PUBLIQUE

De nouveaux défis et beaucoup d'attentes La Fondation Abderrahim Bouabid a organisé, mardi, une rencontre avec le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi, sous le thème “La réforme de la santé publique : pour un bilan d’étape”. Avant de répondre aux interrogations d’un panel de 4 médecins, le ministre a présenté le plan d’action 2013- 2016. BILAN. La vision du gouvernement, appelée “  repositionnement  ou renforcement  institutionnel du département de la santé”, a pour objectif de regagner la confiance du citoyen dans l’administration et de corriger les  dysfonctionnements  constatés, selon les propos du ministre de la Santé, Houcine El Ouardi. Le ministre du PPS était l’intervenant de la rencontre organisée, mardi, par la Fondation Ali Bouabid, sous le thème “La réforme de la santé publique : pour un bilan d’étape”. Les principaux thèmes proposés par les organisateurs ont concerné la gestion des hôpitaux publics, la politique du médicament, la complémentarité entre le public et le privé, l’assurance

maladie et la moralisation du secteur de la santé.

Le patient marocain n’est pas uniquement celui qui est soigné, qui a subi une opération, mais c’est aussi celui qui ne bénéficie pas, à titre d’exemple, d’un logement décent alimenté en eau et en électricité avec les conséquences désastreuses que cela peut avoir sur sa santé, tel que la diarrhée ou le choléra.” Houcine El Ouardi, ministre de la Santé.

Actuellement, toutes les décisions sont concentrées au niveau de l’ad-

,Houcine El Ouardi, ministre de la Santé. ministration centrale. D’un autre côté, le ministère accomplit toutes les tâches, même celles dont il n’a pas l’expertise. Il construit les hôpitaux, les équipes, achète les médicaments, encaisse les prix des prestations… Ce cumul des prérogatives se fait au détriment de la vocation première, soigner les malades, selon les professionnels.

Ces réformes ont livré, au nom d’impératifs de gestion, l’hôpital à une administration hospitalière prolifique, non redevable de ses actes, en affrontement permanent avec le corps des soignants. Le dialogue a ainsi été remplacé par des

/DR

diktats à sens unique : celui des chiffres.” Amina Balafrej, pédiatre.

Pour ce qui est des priorités pour 2013, la généralisation et la réussite du RAMED, l’extension de la couverture sociale aux indépendants, à commencer par les médecins, les pharmaciens et les dentistes, arrivent en tête. C’est aussi la mise en service prochaine du CHU d’Oujda, de la deuxième tranche du CHU de Marrakech (486 lits) et de l’hôpital provincial d’El Jadida. Mais la priorité absolue demeure la nouvelle vision des urgences avec la prise en charge hospitalière et préhospitalière. Ces unités de proximité qui devraient bénéficier principalement aux ruraux. ■ Rachid Loudghiri

 EN BREF GOUVERNANCE. Les travaux du colloque international, au profit des élus locaux de la Région de Fès -Boulemane, organisé sous le thème “La bonne gouvernance et la formation des élus et des parlementaires” ont débuté mardi au Palais des Congrès de Fès, et se poursuivent jusqu'à aujourd'hui.

La rencontre se tient dans le cadre de la sensibilisation des élus locaux aux différents défis que recouvre la dynamique des réformes institutionnelles enclenchées par le Maroc et aux enjeux du processus du développement durable, au rôle de la formation et du renforcement des compétences des élus locaux.

ATLANTIQUE. Le ministre délégué aux Affaires étrangères et à la coopération, Youssef Amrani, a co-présidé, mardi à Rome, avec le ministre italien des Affaires étrangères, Giulio Terzi, les travaux d'une conférence internationale sur la zone atlantique, en présence d'éminentes personnalités politiques, diplo-

matiques et académiques. À cette occasion, Youssef Amrani a indiqué que le Maroc a développé une vision stratégique de l'espace atlantique africain qui met en avant notamment la promotion de la sécurité atlantique, la stabilité et la mise en place de mécanismes collectifs.


jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

société • DANS NOS RÉGIONS

Les élus formés sur la parité et l'égalité des chances Un Forum national à Rabat

Outre la présentation des aspects purement techniques, cette rencontre visait, de manière générale, à la sensibilisation des élus locaux sur l'importance de ces commissions dans le contexte des réformes en cours, impliquant le déploiement de la parité et de l'égalité des chances, conformément à l'article 19 de la Constitution. Ce travail de formation se poursuivra dans d'autres villes, notamment à El Jadida et Fès, avant de déboucher sur un forum national à Rabat. ■ ■aufait

,Les élus locaux doivent être mobilisés à la parité au sein des élites dirigeantes. SÉFROU. Une centaine d'élus et d'acteurs locaux ont suivi, mardi à Sefrou, une formation sur la Constitution et le fonctionnement des commissions de parité et d'égalité des chances (CPEC). Destinée essentiellement aux élus

fait 05

SÉMINAIRE. “Droits de l'Homme et entreprise” est le thème d'un séminaire initié, mardi à Casablanca, pour promouvoir le dialogue et la coopération sur cette problématique au sein des entreprises publiques ou privées à travers une approche multipartite. Les progrès ont été salués mais il reste encore un long chemin à faire pour dépasser les clichés anciens reposant sur l'opposition des intérêts.

/DR

locaux, aux cadres communaux et aux ONG représentées au sein de ces CPEC, cette formation a porté sur les outils et les bonnes pratiques pour la Constitution et le fonctionnement de ces commissions.

Commission de parité et d’égalité des chances (CPEC) La commission de la parité et de l’égalité des chances est considérée comme l’un des canaux de communication, d’ouverture et d’implication de différentes composantes de la société civile, à travers la consultation et la concertation au profit des conseils communaux.

ÊÊ EN BREF INDH. Une enveloppe budgétaire estimée à 9,6 millions de dirhams a été allouée à la lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain au niveau de la province de Midelt, selon la division de l'action sociale (DAS) de la préfecture. Les projets retenus dans le cadre de ce programme de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain portent sur la création d'un centre socioculturel, l'approvisionnement en eau potable, l'extension de l'éclairage public et l'aménagement de certaines voies. FORUM. Le Club des Jeunes pour le Développement de l’École de Gouvernance et d’Économie de Rabat, organise les 15 et 16 Février 2013, la première édition du Forum des Jeunes pour le développement, sous le thème “la bonne gouvernance dans les stratégies de développement du Maroc : acteurs, stratégies et défis”. À travers ses conférences, ce Forum vise à sensibiliser l’opinion nationale sur le processus de développement dans lequel le Royaume du Maroc s’est engagé, mais aussi à envisager les actions à entreprendre dans les années à venir.

Semaine de sensibilisation contre le suicide Mythes et Réalités

Mythe : la personne suicidaire veut réellement mourir Réalité : la personne suicidaire veut cesser de souffrir et non mourir. En fait, la personne suicidaire est partagée entre son désir de vivre et son impossibilité à continuer de souffrir. Mythe : la personne suicidaire est lâche ou courageuse Réalité : quand on pense au courage et à la lâcheté, on pense en termes de choix et l’on projette notre propre conception du suicide sur l’autre. Or, une personne ne se suicide pas par choix, mais par manque de choix. La personne suicidaire n’y voit là ni courage, ni lâcheté. Sa vie lui est in-

supportable, elle a atteint sa limite de tolérance face à sa souffrance et elle ne voit plus d’autres façons d’arrêter de souffrir. Mythe  : les personnes qui pensent au suicide paraissent nécessairement déprimées Réalité  : bien que la personne suicidaire soit la plupart du temps en période dépressive, toutes ne présentent pas nécessairement des signes de dépression. Au contraire, certaines personnes paraissent dures et insensibles alors que d’autres sont de bonne humeur et très actives. Il faut faire attention car ces comportements peuvent servir à cacher une grande tristesse et des pensées suicidaires.

Besoin de parler ? un écoutant est là pour toi...


06 MASI

fait

9040.68

MADEX

Ù

Valeurs du mercredi 06 , 17h00.

jeudi 07 février 2013

-0.05 %

7360.01

-0.06 %

MNG

382.00

+5.99 %

CRS

16.30

-4.00 %

EUR/MAD

11.2647

MDP

98.82

+5.98 %

TIM

270.20

-3.50 %

USD/MAD

8.3424

SBM

2681.00

+5.97 %

MED

166.20

-2.72 %

CHF/MAD

9.1660

SMI

1245.00

+5.96 %

INV

170.00

-2.27 %

CAD/MAD

8.3499

TSF

699.00

+5.91 %

ONA

1624.00

-1.58 %

GBP/MAD

13.1303

CAC40

3642.90

NASDAQ

-1.40 %

2754.99

+1.45 %

ENTREPRISES. Le Conseil régional d'investissement Souss-Massa-Drâa (CRI/SMD) a instruit, en 2012, 1.300 demandes de création d'entreprises, avec un montant d'investissement de 723 millions de dirhams, générant près de 5.870 emplois. “Les personnes morales représentent 83% des créations ayant transité par le CRI-SMD avec une prédominance de la SARL qui représente 96%”, indique un communiqué du CRI.

économie • PLAN D'ACTION EN 2013

La Bourse de Casablanca mise sur l'information et la formation L'information et la formation constituent, à côté de la communication, les principaux axes stratégiques du plan d'action de la Bourse de Casablanca (BC) en 2013. Une année sous le signe de l'action, dans le cadre de la stratégie de promotion du marché et de la vulgarisation des concepts boursiers. Dans ce sens, une série de mesures pour augmenter la liquidité du marché, et le déploiement d'une stratégie de promotion auprès des cibles ont été mis en place. STRATÉGIE. La Bourse de Casablanca (BC) a clôturé l'année 2012 sur une baisse notable de l'ensemble de ses indicateurs, le Masi (Moroccan All Shares Index), indice global composé de toutes les valeurs de type action, ayant chuté de 15,13% à 9.359,19 points. Ce résultat a conduit à l'installation d'un climat d'attentisme et d'incertitude des principaux intervenants sur le marché. Ainsi, en termes d'opérations réalisées par les sociétés sur le marché, la BC continue, en dépit de la conjoncture, de  jouer son rôle dans le financement des entreprises avec 16 opérations réalisées en 2012. Le volume des transactions réalisées sur le marché central, à fin 2012, a enregistré son niveau le plus bas depuis 2006, avec 32,9 MMDH, en baisse de 18% par rapport à 2011. Afin de rétablir la confiance des émetteurs et des investisseurs et augmenter l'attractivité du marché boursier, la BC a mis en place une batterie de mesures pour augmenter la liquidité du marché. Ainsi elle va déployer une stratégie de promotion auprès de l'ensemble des cibles de la place à travers l'information et la formation.

L'Ecole de la Bourse se dote d'un nouveau site web

La BC a donc procédé, lundi, au lancement du site des “Champions de la Bourse”  (CdB), un jeu gratuit, interactif et éducatif destiné aux personnes intéressées par ce marché et

Les chiffres à retenir (En Milliards de dirhams)

Indicateurs

2011

2012

803

829

Agricole

115

108

Industrie

170

178

BTP

57

61

Commerces & services

461

482

Investissement national

289

294

Consommation

619

675

Ménages

473

482

PIB

146

193

582

645

Trésorerie générale

427

487

Etablissements publics

155

158

Administration Dette publique

Déficit Commercial

157

197

Importations

331

380

Exportations

174

183

Déficit de la balance des paiements

63

100

Transferts des MRE Recettes touristiques IDE

,

souhaitant y faire leurs premiers pas, et a doté son entité interne, l'Ecole de la Bourse, de son propre site web. Le jeu “CdB”  consiste à gérer une somme fictive de 1 million de dirhams (MDH) en achetant et vendant virtuellement des actions réelles cotées à la Bourse de Casablanca. Une manière pour les participants d'appliquer leurs connaissances

théoriques pour la gestion pratique d'un portefeuille d'actions. La BC espère à travers cet outil d'information et de formation toucher le plus grand nombre d'investisseurs potentiels et, à terme, contribuer à ce que la bourse soit intégrée dans la culture d'investissement au même titre que les produits “classiques” de placement. ■ aufait

56

59

58

22

20

166,8

138

Masse monétaire

957

1005

Déficit Budgétaire

41

50

Total des dépenses

243

252

Dépenses ordinaires

185

214

Compensation

52

55

Personnel

88,6

96

Intérêts de la dette

17,4

22

Réserves en devises

Le siège de la bourse de Casablanca. /AA

58,5

Dépenses d’investissement

58

41

Total des recettes fiscales

178

187

Impôts directs

66

69

IS

39

38

IR

27

31

Droits de douanes

10

9

Impôts indirects

92

98

TVA

72

76

TIC

20

22

Enregistrements et timbres

10

11

Recettes non fiscales

18

18


jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

économie

ÊÊ EN BREF

• CAISSE DE COMPENSATION

La plateforme pour la réforme déjà achevée La plateforme technique pour la réforme de la Caisse de compensation a été élaborée, selon le gouvernement. Prochaine étape: un débat avec tous les acteurs sociaux en vue d'une décision politique. ÉTAPE. Le gouvernement a annoncé mardi avoir achevé l'élaboration d'une plateforme technique pour la réforme de la Caisse de compensation, qui sera débattue avec l'ensemble des composantes sociales en vue d'une décision politique. La réforme de la Caisse de compensation se fera graduellement et de manière complémentaire, a assuré le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Najib Boulif qui s'exprimait lors d'une journée d'étude organisée par les groupes de la majorité à la Chambre des représentants, sous le thème “Le régime de compensation et l'inéluctabilité de la réforme”. Le ministre a ajouté que la réforme de la Caisse, dont les fonds se sont élevés à 55 milliards DH en 2012, n'affectera pas les programmes sociaux en cours. M. Boulif a noté que ce chantier vise à maintenir un coût déterminé des produits de base, à préserver le pouvoir d'achat des couches sociales les plus vulnérables et la compétitivité des entreprises nationales.

Une “menace pour l'indépendance économique du Maroc”

Même son de cloche chez le ministre de l'Économie et des finances, Nizar Baraka, qui a qualifié la situation actuelle de la Caisse de compensation de “menace pour l'indépendance économique du Maroc”. Ce processus de réforme est dicté par l'augmentation des subventions à hauteur de 6,6% du PIB en 2012 et la hausse continue des prix des carburants, de la farine et du sucre, a-t-il indiqué. Le ministre a appelé au maintien de la demande domestique pour contri-

fait 07

La réforme de la Caisse de compensation sera axée sur la réduction progressive du , soutien des produits de base, selon le gouvernement. /DR

buer à la croissance économique et assurer la stabilité sociale dans le Royaume, dans le sillage d'une vision globale visant à la lutte contre la pauvreté. Le ministre d'État, Abdellah Baha, a prononcé une allocution au nom du chef de gouvernement, appelant à une adhésion de tous les acteurs concernés à l'enrichissement du débat sur la réforme de la Caisse, eu égard, à son inéluctabilité pour la concrétisation de la justice sociale.

ÊÊ Cette réforme sera axée sur la réduction progressive du soutien des produits de base, la mise en place d'un programme en faveur des familles nécessiteuses ainsi que sur la mise en place des mesures d'accompagnement des secteurs susceptibles

d'être affectés par la hausse des prix, a expliqué Abdellah Baha. Le gouvernement a mis en place un plan de communication pour expliquer les motifs et les objectifs de cette réforme, a-t-il rappelé. Les députés de la majorité et de l'opposition, eux, ont souligné l'impératif d'ouvrir un débat national sur la réforme de la Caisse en vue de parvenir à une vision commune et éviter les retombées négatives de sa mise en œuvre sur les classes défavorisées et moyennes. Plusieurs questions ont été soulevées à cette occasion, ayant trait notamment à la détermination des critères de définition de ces classes et les méthodes de soutien que le gouvernement prévoit en faveur de la catégorie nécessiteuse.

■ ■aufait avec MAP

VISITE. La Chambre de Commerce et d'industrie de La Corogne, ville de la communauté autonome de Galice (nord-ouest de l'Espagne), organise une mission commerciale du 11 au 15 mars prochain au Maroc, dans le but de prospecter les opportunités d'affaires. La mission commerciale galicienne, composée d'hommes d'affaires et d'entrepreneurs, envisage d'établir des contacts commerciaux avec les opérateurs marocains dans divers secteurs, a-t-on indiqué dans un communiqué. MÉTIERS. Un colloque sur le marché du travail et les perspectives des métiers prometteurs a lieu, aujourd'hui à Fès, à l'initiative du Centre régional d'information et d'aide à l'orientation (CRIAO). Organisée en partenariat avec l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences, cette rencontre abordera les différentes opportunités offertes par les “nouveaux métiers” recelant un fort potentiel de croissance et d'innovation.

AVIATION. L'Académie internationale Mohammed VI de l'aviation civile (AIAC) a signé récemment une convention de partenariat avec l'Ecole nationale de l'aviation civile (ENAC) de Toulouse, apprend-on mardi auprès de la direction de l'Office national des aéroports (ONDA). Cet accord traduit la volonté de l'ONDA de s'ouvrir sur son environnement régional et international, permettant de tisser, à travers l'AIAC, des partenariats stratégiques avec des instances de formation et de recherche hautement qualifiées. INVESTISSEMENT. Le Centre régional d’investissement (CRI) de Fès-Boulemane a approuvé, en 2012, quelque 182 projets d’un investissement d’un valeur de 1,193 milliard de dirhams (MMDH). 231 projets ont été instruits par le CRI, durant l’année écoulée, dont 182 ont reçu l’avis favorable, contre 144 en 2011, soit une progression de 26%. Les projets d’investissement adoptés prévoient la création de plus de 3.855 emplois.


08

fait

jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

MALI. Les soldats français, qui sont désormais 4.000 au Mali, mènent une “vraie guerre” dans ce pays, selon Paris qui a reconnu mercredi des “accrochages” avec des islamistes armés dans la région de Gao (nord-est).

monde • SOMMET ISLAMIQUE AU CAIRE

L'opposition syrienne appelée à unifier ses rangs Le président égyptien Mohamed Morsi a appelé les factions de l'opposition syrienne à unifier leurs rangs, à l'ouverture mercredi au Caire, du 12e sommet islamique, où étaient réunis 56 membres de l'Organisation de la conférence islamique (OCI). Un sommet dominé aussi par la guerre au Mali. ÉGYPTE. En ouverture du 12e Sommet islamique, hier au Caire, Mohamed Morsi, président égyptien, a exhorté les factions ne faisant pas partie de la Coalition de l'opposition, reconnue par la communauté internationale, à “se coordonner avec (elle) et soutenir ses efforts en vue d'une approche unifiée pour instaurer la démocratie” en Syrie, dévastée par la guerre.

‘‘

Que le régime syrien tire la leçon de l'Histoire : ce sont les peuples qui restent. Ceux qui font prévaloir leurs intérêts personnels aux dépens de ceux des peuples finiront par partir.” Mohamed Morsi, le président égyptien

Le projet de résolution du sommet, élaboré par les ministres des Affaires étrangères, appelle -une fois de plus-, à “un dialogue sérieux entre l'opposition et des représentants du gouvernement prêts à un changement politique et non impliqués dans la répression”, alors que

ÊÊ EN BREF GRANDE-BRETAGNE. Les députés

britanniques se sont prononcés, mardi soir, en faveur du projet de loi autorisant le mariage entre personnes du même sexe (400 voix pour, 175 contre). Ce vote crucial précède l'adoption définitive de cette réforme qui divise le parti conservateur.

NIGÉRIA. Deux soldats ont été tués et deux civils blessés, mardi au sud du Nigéria, lors d’une attaque en mer menée par des hommes armés contre un pétrolier indien, a indiqué un porteparole de l’armée. L’attaque, perpétrée par de présumés trafiquants ou voleurs de pétrole, s’est produite dans les eaux de la région riche en or noir de Bayelsa, a-t-il affirmé. Des recherches ont été lancées pour arrêter les assaillants.

Les leaders des pays islamiques, hier au Caire, lors de l'ouverture du 12e sommet , islamique. /REUTERS

sur le terrain, la province de Damas était hier le théâtre des bombardements et des combats les plus violents depuis des mois. Si le sort de M. Assad n'y est pas mentionné, la présence du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, un solide allié du régime Assad, pourrait compliquer sérieusement les débats. TUNISIE. Le président tunisien, Moncef Marzouki, a plaidé mercredi devant le Parlement européen pour que les créanciers de son pays annulent au moins partiellement sa dette extérieure. Un problème qui étrangle la révolution et la conduit à l’enlise-

Plusieurs autres dossiers étudiés

Autre dossier épineux au menu du sommet, le Mali. Les membres de l'OCI ont réagi en rangs dispersés à l'intervention militaire française dans ce pays africain pour en chasser les islamistes radicaux, l'Égypte et le Qatar demeurant hostiles à une solution militaire. Outre la colonisation israélienne ment, a t-il ajouté. Moncef Marzouki a précisé qu’une partie de la dette résulte de créances contractées à son seul profit par le régime de Ben Ali.

SYRIE. Douze membres des ser-

vices syriens du renseignement ont

dans les territoires palestiniens, sujet récurrent des réunions de l'OCI depuis sa création en 1969, la question de l'islamophobie, le sort des minorités musulmanes dans le monde et la coopération économique dans le monde islamique, un marché de quelque 1,5 milliard d'habitants, seront également abordés. Cependant, au delà de l'islamophobie, les divisions confessionnelles au sein même du monde islamique se sont manifestées à l'occasion de la visite historique du président iranien chiite, Mahmoud  Ahmadinejad, mardi à Al-Azhar, la plus haute autorité théologique de l'islam sunnite. Des responsables d'Al-Azhar ont dénoncé les chiites qui “portent atteinte d'une manière inacceptable aux compagnons du Prophète et à ses épouses”, embarrassant M. Ahmadinejad qui a plaidé pour “l'unité et la fraternité”. Le président iranien a en outre été victime, à sa sortie d'une mosquée du Caire, d'un lancé de chaussure.

■ ■aufait/AFP

Secrétariat général de l’OCI Le Saoudien, Iyad Madani, succédera en janvier 2014 à l’actuel secrétaire général de l’OCI, le Turc Ekmeleddin Ihsanoglu. été tués, mercredi, dans un double attentat suicide contre deux de leurs bâtiments à Palmyre, dans le centre de la Syrie, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Huit civils ont également été blessés par des tirs qui ont éclaté après ces deux explosions dans cette ville célèbre pour ses ruines romaines inscrites au patrimoine de l'Unesco.

AFGHANISTAN. Le président afghan, Hamid Karzaï, a confirmé mardi à Oslo son intention de céder le pouvoir l’an prochain à l’expiration de son mandat. M. Karzaï a été élu en 2004 puis réélu en 2009 lors d’un scrutin entaché par des accusations de fraude. La prochaine présidentielle afghane est prévue en avril 2014, quelques mois avant la fin de la mission de combat de l’Otan dans ce pays.


jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

fait 09

MALI. Les soldats français entameront leur retrait du Mali à partir de mars, a annoncé mardi le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius. Il a pour la première fois évoqué un bilan de “centaines” de combattants islamistes tués depuis le début de l'intervention militaire dans ce pays.

monde

• ASSASSINAT DE CHOKRI BELAÏD, FIGURE EMBLÉMATIQUE DE L'OPPOSITION

Mercredi noir en Tunisie Chokri Belaïd, figure emblématique de l'opposition de gauche en Tunisie, a été tué par balles hier matin dans la capitale. Son meurtre, qui met en danger la transition démocratique dans le pays, a provoqué des protestations dans plusieurs villes. Le Premier ministre l'a qualifié de “tournant grave”, tandis que le pouvoir tente de se disculper d'accusations claires d'en être responsable, directement ou indirectement.

Chokri Belaïd dans le journal Le Temps, la veille de son assassinat.

TRANSITION. Le président tunisien Moncef Marzouki, qui était hier en visite en France, a annulé sa participation au sommet islamique du Caire pour rentrer d'urgence à Tunis. C'est dire la gravité de la situation engendrée en Tunisie par l'assassinat mercredi matin de Chokri Belaïd, leader charismatique de la gauche radicale, abattu de quatre balles alors qu'il quittait son domicile. Secrétaire général du parti des Patriotes démocrates, et critique acerbe du gouvernement dirigé par les islamistes d’Ennahda, cet opposant de 47 ans avait rejoint avec sa formation une coalition de gauche, le Front populaire, qui se pose en alternative au pouvoir en place.

La Tunisie sous le choc

L'assassinat de Chokri Belaïd n'a pas été revendiqué, mais partisans et sympathisants de l'opposition ont dénoncé le “premier assassinat politique” en Tunisie depuis la chute de Ben Ali. La nouvelle qui s'est répandue comme une traînée de poudre a soulevé une vague d'émotions, de rage et d'indignation dans tout le pays. Dénonçant les islamistes d'Ennahda et demandant la chute du régime, des milliers de manifestants se sont

Nous sommes devant une aile d'Ennahdha qui refuse les élections et tient à garder le pouvoir en recourant à la violence qui conduit à l'éclatement des structures de l'Etat pour leur substituer les milices.”

,Chokri Belaïd, le 29 décembre 2010, à Tunis. réunis à Tunis sur l'avenue Bourguiba, sous les gaz lacrymogènes et les coups de matraque de la police, alors que des locaux du parti Ennahda au pouvoir étaient attaqués.

Même si le gouvernement et le parti Ennahda nient leur implication dans cette

/DR

campagne, elle est menée par des gens qui ont un lien organique avec l'aile radicale d'Ennahda.” Une militante dans le magazine L'Express.

Climat de violence politique

Depuis des mois, l'opposition dénonce le climat de violence politique qui s'est instauré dans le pays.

Des militants, des élus, des figures de l'opposition sont régulièrement agressés, des meetings attaqués, et pas plus tard que ce weekend, une réunion du parti de Chokri Belaid a été attaquée par des militants islamistes, plusieurs opposants accusant des milices pro-pouvoir d'orchestrer des heurts ou des attaques contre l'opposition. C'est peu dire que son assassinat est intervenu dans un climat délétère: la troïka au pouvoir, formée par Ennahda, le Congrès pour la République (CPR) du président Moncef Marzouki, et le parti Ettakatol, est au bord de l'implosion. Les trois partis ne parviennent pas à se mettre d’accord, faute d'un compromis sur la future Constitution qui bloque l'organisation de nouvelles élections, et d'un remaniement du gouvernement pour retirer aux islamistes des ministères régaliens. Traversé par une guerre des clans, Ennahda refuse de lâcher du lest. De plus en plus impopulaire, Ennahda s'est empressé hier de dénoncer le “crime odieux, et d'appeler “à la retenue”, consciente que l'assassinat de Chokri Belaid est un sale coup porté à la transition démocratique. ■ W.M.


10

fait

jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

culture • SORTIE NATIONALE DU FILM LES CHEVAUX DE DIEU

Les étoiles de Sidi Moumen crèvent l'écran Ovations et remerciements pour le cinéaste Nabyl Ayouch, auteur de Les chevaux de Dieu, ont ponctué l'avant-première casablancaise mardi soir, de ce qui s'annonce déjà comme l'un des films de l'année dans nos salles obscures. Petites histoires dans la grande Histoire où le parcours de jeunes Marocains en soif de reconnaissance, va les mener au sacrifice absurde de leurs vies -et de celles des victimes- des attentats qui secouèrent Casablanca en 2003. GENÈSE. Après avoir sillonné les festivals du monde entier avec le succès que l'on connaît, Les chevaux de Dieu se dévoile enfin dans nos salles. Son réalisateur Nabil Ayouch nous immerge dans la vie de quatre jeunes parmi les 12 kamikazes qui se sont fait sauter à Casablanca le 16 mai 2003. Tous issus des bidonvilles de Sidi Moumen.

Immersion à Sidi Moumen

Nabil Ayouch ne nous épargne rien du passé de ces désespérés de la vie qui trouvent dans le jihad une échappatoire à la rue. Sans emphase, le réalisateur nous livre une partie de la vérité de ces hommes. Il ne leur cherche pas d'excuses, tout comme l'avait fait en 2010 Mahi Binebine dans son roman Les étoiles de Sidi Moumen, dont le film est tiré. Mais le cinéaste, à qui l'on doit Ali Zaoua (film qui l’a fait connaître en 2000,) et l'étonnant documentaire My Land (2012), à défaut de faire un documentaire, nous tisse les fils

de cette histoire avec une précision chirurgicale. Sa mise en scène est dynamique et élégante, insufflant de la force au récit, malgré quelques grandiloquences lorsqu'il s'agit de survoler les bidonvilles qui s'étendent à mesure que les personnages du film deviennent des hommes.

ni dans la démonstration. Il n'est que le passeur. Les images doivent se suffire à elles-mêmes, comme c'est le cas dans le film Paradise Now (2005) de Hany Abou Assad, qui évoque les dernières 24 heures de deux kamikazes palestiniens.

Ayouch le passeur

Une histoire contemporaine du Maroc

Pour ces jeunes hommes amers, englués dans leur “misérable” quotidien, l'islam devient, après la sortie de prison de l'un des deux frères, une échappatoire pour ces étoiles qui n'ont plus la force de briller. Mais alors, Ayouch ne durcit pas le ton: sa caméra, tout comme le metteur en scène, prend de la distance et les plans se font moins serrés, comme pour signifier que quelque chose lui échappe, nous échappe... À aucun moment, que ce soit dans la description de la dure réalité des bidonvilles ou dans celle de l'apprentissage de l'islam radical, le cinéaste ne tombe dans le piège des stéréotypes,

Certains reprocheront au cinéaste de ne pas juger ces hommes qui ont ensanglanté Casablanca. Seul le recul permet à Ayouch de le faire, d'avoir mûri cette histoire et non de dénoncer à chaud. Le spectateur ressort de la salle avec la désagréable sensation d'avoir été pris au piège et d'éprouver quelque empathie pour ces “fous de Dieu”. N'est-ce pas là que réside parfois la magie “noire” du cinéma? Nabil Ayouch a su prendre le pouls de l'histoire contemporaine marocaine. Peu de réalisateurs dans le monde peuvent se targuer de livrer un tel

regard analytique sur la société qui les entoure. Les chevaux de Dieu n'apporte pas toutes les réponses, mais livre un simple constat: quelquefois, les victimes deviennent aussi des bourreaux. ■ ■Mathieu Catinaud

Frères de sang Mention toute particulière à la sobriété des quatre acteurs principaux (Rachid Abdelhakim (Yacine), Rachid Abdelilah (Hamid), Hamza Souidek (Nabil), Ahmed El Idrissi Amrani (Fouad)), et à la prestation des acteurs non professionnels du film, qui jouent les personnages enfants. La relation entre frères a rarement atteint une telle intensité, comme c’est le cas à travers les simples regards échangés entre Yacine et Hamid! On connaissait l’habileté de Nabil Ayouch pour diriger de jeunes comédiens depuis Ali Zaoua, et on ne peut que saluer sa maîtrise impressionnante dans cette nouvelle réalisation.

ÊÊ AGENDA CULTUREL Casablanca * Expo “The World is not as I see it” Exposition collective de Zineb Andress Arraki, Amina Benbouchta, Hicham Berrada, Simohammed Fettaka et le dramaturge Driss Ksikes Lieu: Musée de la Fondation Abderrahman Slaoui 12, rue du Parc  Date: jusqu'au 9 mars * Théâtre 'Hadda' Théâtre, musique, dessins animés et vidéo interactive - Par ses réflexions intimes Hadda (Meryem

Zaimi), une femme analphabète interroge des faits politiques, historiques et religieux avec un geste naïf et poétique - Par la compagnie Dabateatr - Texte et mise en scène, Jaouad Essounani - En darija Lieu: Complexe culturel Touria Sekkat Date: jeudi 7 février à 20h00 Entrée: 50 DH - (30 DH étudiants & sans emploi) * Expo Amina Chraïbi Œuvres d'une peintre autodidacte Lieu: Cité des Artistes - 8, rue Ben Tahar Manjra, Bourgogne

Date: Jusqu'au 12 février

* Expo Saïd Bouftass “Le corps en morceaux” Lieu: Bibliothèque Nationale Date: jusqu'au 17 février

Guéliz  Date: jusqu'au 16 février * Expo collective Sebastien Preschoux, Vincent Abadie Hafez, etc Lieu: David Bloch Gallery - 8, bis rue des vieux marrakchis - Guéliz Date: jusqu'au 14 mars

Marrakech

Tanger

* Expo Fatiha Zemmouri “Blanche est la nuit”  Lieu: BCK Gallery - rue Ibnou Aïcha -

* Festival national du film de Tanger Lieu: Cinéma Roxy Date: jusqu'au 9 février

Rabat


lundi 18 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

high-tech • ASSOCIATION MICROSOFT/HUAWEI

Un smartphone bon marché pour l'Afrique Le groupe informatique américain Microsoft s'est associé avec l'équipementier chinois Huawei pour lancer un téléphone multifonctions bon marché en Afrique. ABORDABLE. Le géant américain Microsoft se lance sur un nouveau marché. Il s'est ainsi associé au Chinois Huawei pour commercialisé un smartphone bon marché en Afrqique. Le nouveau “smartphone”, baptisé Huawei 4Afrika, fonctionne sous le nouveau logiciel d'exploitation Windows 8 du groupe américain. Il sera doté en série d'applications “conçues pour l'Afrique par des Africains”, a

précisé son vice-président pour la région Ali Faramawy, dans un blog publié lundi soir sur un site spécialisé. Cet appareil sera le premier d'une série d'appareils portables destinés aux étudiants, aux développeurs informatiques, mais aussi à une clientèle nouvelle qui pourra ainsi accéder aux meilleures technologies, a assuré M. Faramawy.

• PUB CONTEXTUELLE

Yahoo! s'allie à Google Le groupe internet américain Yahoo! a annoncé, la semaine dernière, avoir passé un accord avec son concurrent Google, dont il va utiliser certains services de publicité. CONCURRENCE. “Nous avons signé récemment un accord mondial, non exclusif avec Google, pour afficher des publicités sur des sites de Yahoo! (...) en utilisant (les plateformes publicitaires) de Google AdSense et AdMob”, a annoncé le groupe internet américain Yahoo ! sur son blog officiel. Yahoo! précise que cela concerne les

publicités “contextualisées”, qui se basent sur ce que l'internaute est en train de faire pour tenter de lui présenter des annonces susceptibles de correspondre à ses intérêts présumés.

Nous attendons avec impatience de pouvoir travailler

fait 11

et Nigeria. Huawei, s'il est connu pour sa capacité à fabriquer à bon compte des produits innovants, a aussi une réputation sulfureuse auprès des autorités américaines qui lui reprochent ses liens avec les autorités chinoises. Cité par le journal, un autre responsable de Microsoft, Fernando de Sousa, a indiqué que le groupe américain comptait aussi lancer des Des dizaines de millions de smartphones smartphones conçus pour l'Afrique avec son allié numéro un, le finlanbon marché seront lancés en 2016 en Afrique par Microsoft. /DR dais Nokia. Le lancement du Huawei 4Afrika Le Huawei 4Afrika sera entre dans le cadre d'une offensive commercialisé au Maroc du groupe américain pour popuDans son blog, le responsable de lariser les hautes technologies en Microsoft souligne qu'aujourd'hui, Afrique, la région du monde où les seul un téléphone sur dix vendu en ventes de téléphones progressent le Afrique est un “smartphone”. Il ne plus rapidement. précise pas combien le nouvel appa- D'ici 2016, Microsoft envisage ainsi reil sera vendu sur ces marchés, mais de contribuer à la diffusion de “diselon le quotidien New York Times zaine de millions”  de smartphones son prix devrait être de l'ordre de 150 auprès des jeunes africains, connecdollars. ter un millions de PME du continent Le Huawei 4Afrika sera commer- à internet et former 200.000 Africialisé dans un premier temps dans cains aux nouvelles technologies. ■ aufait sept pays : Afrique du sud, Angola, Côte d'Ivoire, Egypte, Kenya, Maroc

,

avec tous nos partenaires dans la publicité contextualisée pour nous assurer que nous fournissons les bonnes publicités au bon utilisateur et au bon moment.” Yahoo !

“Nous travaillons avec un certain nombre d'éditeurs pour les aider à monétiser leurs contenus et nous sommes très heureux d'y inclure maintenant Yahoo!”, a commenté pour sa part une porte-parole de Google. La patronne de Yahoo!, Marissa Mayer, arrivée aux commandes l'été dernier et ancienne haute responsable de Google, tente actuellement de relancer la croissance du groupe,

Le logo de Yahoo! devant le siège de , l'entreprise à Sunnyvale en Californie.

/DR

en panne depuis plusieurs années. L'action Yahoo! a prenait 1,26% à 20,10 dollars dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York après l'annonce de cet accord. l'action du géant Google est monté de 0,22% à 772,84 dollars. ■ aufait


12

fait

jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

SOLAIRE-EXPO. La seconde édition du salon international “Solaire Expo”, dédié à l'énergie solaire au Maroc et en Afrique, se tiendra du 13 au 16 février à Marrakech, avec la participation d'exposants issus des quatre coins du monde. Prévu sur une superficie de 2.000 m2, ce salon se veut actuellement un hub régional et un espace de rencontres des acteurs concernés, engagés dans la voie des alternances énergétiques, expliquent les organisateurs.

planète • ETUDE

Les femmes enceintes confrontées à la pollution font des bébés plus petits Selon une étude parue mercredi dans la revue médicale américaine Environmental Health Perspectives, les femmes enceintes exposées à une pollution de l'air élevée risquent d'avoir un bébé avec un faible poids. Un poids qui peut occasionner des problèmes de santé chroniques plus tard dans la vie. Enquête basée sur trois millions de naissances

,L'étude a concerné trois millions de femmes dans neufs pays du globe. RECHERCHE. Les femmes enceintes les plus exposées aux polluants des gaz d'échappement automobile et des centrales à charbon ont un risque plus élevé d'avoir un enfant dont le poids à la naissance sera trop faible, selon une vaste étude internationale publiée mercredi aux Etats-Unis. Il s'agit de la recherche la plus étendue effectuée portant sur le lien entre la pollution de l'air et le développement du foetus, précisent les auteurs, dont le Dr Tracey Woodruff, professeur de gynécologie et de science de la reproduction à l'Université de Californie à San Francisco. Ces scientifiques ont constaté que dans les différents sites dans le monde où cette recherche a été effectuée, plus le taux de pollution était élevé, plus grand était le taux de naissances d'enfants avec un poids insuffisant. Un faible poids à la naissance -moins de 2,5 kilos- est lié à des risques

/AFP

accrus de maladies et de mortalité prénatales ainsi qu'à des problèmes de santé chroniques plus tard dans la vie, relève le Dr Payam Dadvand du Centre de recherche en épidémiologie mentale (CREAL) à Barcelone en Espagne, un des principaux coauteurs.

Ce sont en fait des niveaux de pollution de l'air auxquels nous sommes quasiment tous exposés dans le monde. Ces particules microscopiques, qui sont en taille inférieure au dixième de l'épaisseur d'un cheveu humain, se trouvent dans l'air que nous respirons tous.” Dr Tracey Woodruff, professeur de gynécologie et de science de la reproduction à l'Université de Californie à San Francisco.

Le Dr Woodruff note que les pays qui ont des réglementations plus strictes pour limiter la pollution automobile et des centrales au charbon ont des niveaux plus faibles de ces polluants. “Aux Etats-Unis, nous avons montré pendant plusieurs décennies que les bienfaits pour la santé et le bien-être publics de la réduction de la pollution de l'air sont beaucoup plus grands que les coûts”, insiste-t-elle. Cette recherche est basée sur trois millions de naissances dans neuf pays et dans quatorze sites en Amérique du Nord, en Afrique du Sud, en Europe, en Asie et en Australie. La plupart des données ont été col-

lectées entre le milieu des années 1990 et la fin de la décennie 2000. Les particules polluantes en suspension dans l'air sont mesurées en microgrammes par mètre cube d'air.

Niveau de particules intenable à Pékin

Aux Etats-Unis, les réglementations fédérales limitent la concentration moyenne annuelle à 12 microgrammes/m3 de particules mesurant moins de 2,5 microns. Dans l'Union Européenne, cette limite est de 25 microgrammes/m3 et les agences de protection de l’environnement examinent la possibilité d'abaisser ce niveau.

700

microgrammes/m3

À Pékin, la concentration de ces particules polluantes a été récemment mesurée à plus de 700 microgrammes/m3.

“De tels niveaux sont de toute évidence totalement intenables pour la santé publique mondiale”, souligne Mark Nieuwenhuijsen, du CREAL à Barcelone, autre co-auteur de cette recherche. Une autre recherche épidémiologique se penche actuellement sur les effets potentiels d'une exposition des femmes enceintes à certains degrés de cette pollution de l'air sur la santé de leur enfant plus tard dans leur vie.

■ ■aufait avec AFP

ÊÊ EN BREF une série de fortes secousses ces derniers jours, a indiqué le Centre américain de géophysique (USGS).

SÉISME. Un violent séisme de magnitude 8 a frappé, mercredi, les îles Salomon, faisant au moins cinq morts sur l'archipel et provoquant un tsunami qui a atteint les côtes à des milliers de kilomètres dans le Pacifique, dont la Nouvelle-Calédonie. Le tremblement de terre s'est produit entre les îles Salomon et le Vanuatu, au nord-est de l'Australie, à une soixantaine de kilomètres des îles Santa Cruz frappées par

PÊCHE. Le WWF a appelé mardi les parlementaires européens à “soutenir et confirmer” mercredi “les propositions de réforme faites par la commission pêche” en décembre pour permettre une pêche européenne plus “durable”. Les députés européens devaient se prononcer, mercredi, sur la réforme de la politique commune de la pêche (PCP). “C'est l'avenir de la pêche qui se joue”, a estimé la navigatrice Isabelle Autissier, présidente du WWF-France. Pour elle “47% des stocks européens (de poissons) sont surexploités”.


lundi 18 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

high-tech • ASSOCIATION MICROSOFT/HUAWEI

Un smartphone bon marché pour l'Afrique Le groupe informatique américain Microsoft s'est associé avec l'équipementier chinois Huawei pour lancer un téléphone multifonctions bon marché en Afrique. ABORDABLE. Le géant américain Microsoft se lance sur un nouveau marché. Il s'est ainsi associé au Chinois Huawei pour commercialisé un smartphone bon marché en Afrqique. Le nouveau “smartphone”, baptisé Huawei 4Afrika, fonctionne sous le nouveau logiciel d'exploitation Windows 8 du groupe américain. Il sera doté en série d'applications “conçues pour l'Afrique par des Africains”, a

précisé son vice-président pour la région Ali Faramawy, dans un blog publié lundi soir sur un site spécialisé. Cet appareil sera le premier d'une série d'appareils portables destinés aux étudiants, aux développeurs informatiques, mais aussi à une clientèle nouvelle qui pourra ainsi accéder aux meilleures technologies, a assuré M. Faramawy.

• PUB CONTEXTUELLE

Yahoo! s'allie à Google Le groupe internet américain Yahoo! a annoncé, la semaine dernière, avoir passé un accord avec son concurrent Google, dont il va utiliser certains services de publicité. CONCURRENCE. “Nous avons signé récemment un accord mondial, non exclusif avec Google, pour afficher des publicités sur des sites de Yahoo! (...) en utilisant (les plateformes publicitaires) de Google AdSense et AdMob”, a annoncé le groupe internet américain Yahoo ! sur son blog officiel. Yahoo! précise que cela concerne les

publicités “contextualisées”, qui se basent sur ce que l'internaute est en train de faire pour tenter de lui présenter des annonces susceptibles de correspondre à ses intérêts présumés.

Nous attendons avec impatience de pouvoir travailler

fait 13

et Nigeria. Huawei, s'il est connu pour sa capacité à fabriquer à bon compte des produits innovants, a aussi une réputation sulfureuse auprès des autorités américaines qui lui reprochent ses liens avec les autorités chinoises. Cité par le journal, un autre responsable de Microsoft, Fernando de Sousa, a indiqué que le groupe américain comptait aussi lancer des Des dizaines de millions de smartphones smartphones conçus pour l'Afrique avec son allié numéro un, le finlanbon marché seront lancés en 2016 en Afrique par Microsoft. /DR dais Nokia. Le lancement du Huawei 4Afrika entre dans le cadre d'une offensive Le Huawei 4Afrika sera du groupe américain pour popucommercialisé au Maroc Dans son blog, le responsable de lariser les hautes technologies en Microsoft souligne qu'aujourd'hui, Afrique, la région du monde où les seul un téléphone sur dix vendu en ventes de téléphones progressent le Afrique est un “smartphone”. Il ne plus rapidement. précise pas combien le nouvel appa- D'ici 2016, Microsoft envisage ainsi reil sera vendu sur ces marchés, mais de contribuer à la diffusion de “diselon le quotidien New York Times zaine de millions”  de smartphones son prix devrait être de l'ordre de 150 auprès des jeunes africains, connecter un millions de PME du continent dollars. Le Huawei 4Afrika sera commer- à internet et former 200.000 Africialisé dans un premier temps dans cains aux nouvelles technologies. ■ aufait sept pays : Afrique du sud, Angola, Côte d'Ivoire, Egypte, Kenya, Maroc

,

avec tous nos partenaires dans la publicité contextualisée pour nous assurer que nous fournissons les bonnes publicités au bon utilisateur et au bon moment.” Yahoo !

“Nous travaillons avec un certain nombre d'éditeurs pour les aider à monétiser leurs contenus et nous sommes très heureux d'y inclure maintenant Yahoo!”, a commenté pour sa part une porte-parole de Google. La patronne de Yahoo!, Marissa Mayer, arrivée aux commandes l'été dernier et ancienne haute responsable de Google, tente actuellement de relancer la croissance du groupe,

Le logo de Yahoo! devant le siège de , l'entreprise à Sunnyvale en Californie.

/DR

en panne depuis plusieurs années. L'action Yahoo! a prenait 1,26% à 20,10 dollars dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York après l'annonce de cet accord. l'action du géant Google est monté de 0,22% à 772,84 dollars. ■ aufait


14

fait

jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

tendances

RAYURES. Plus marquantes graphiquement que les habituelles bandes marines et blanches, les rayures noires et blanches peuvent métamorphoser un look. Selon la largeur ou l'orientation des rayures, ou encore la forme du vêtement, elles peuvent donner un tour classique, moderne, punk ou arty à une tenue.

• CASABLANCA

American Eagle Outfitters ouvre son deuxième magasin C'est ma fille qui va sauter de joie, elle qui raffole de cette marque américaine qui reflète le style de vie décontracté que nos jeunes revendiquent ! American Eagle Outfitters ouvre en effet son deuxième magasin à Casablanca : après celui du Morocco Mall, c'est au tour du nouveau centre de shopping Anfa Place, qui ouvre ses portes ce vendredi, d'accueillir la toute nouvelle boutique. ROUTE 66. American Eagle Outfitters, marque phare de vêtements de mode pour hommes et femmes de 15 à 25 ans, va inaugurer son deuxième magasin au Maroc, et ce, demain à Anfa Place à Casablanca.

Ambiance américaine authentique

Avec ses murs de briques et ses boiseries, la boutique de plus de 700 m2 sur un seul niveau est conçue pour offrir une ambiance américaine authentique qui accueille les clients dans un cadre chaleureux et confortable. À l’intérieur, autour des vêtements et articles de mode à des prix abordables,  des sièges en cuir confortables reflètent le style de vie décontracté de la marque. Sans oublier le service dont la marque a fait sa réputation et pour laquelle American Eagle Outfitters est connu de par le monde. Dans la nouvelle boutique de Anfa Place, les nouvelles collections printemps sont déjà là, avec leur assortiment coloré de pop, de néon, de tissus aérés et de nouveaux motifs.

teintées et imprimées viennent adoucir le ton de la collection. Quant aux incontournables accessoires de la marque, ils accentuent tout l'assortiment avec sacs bandoulières, foulards imprimés, ceintures étroites, fringe bags, sans oublier les chaussures de la  collection printemps. Les garçons eux, pourront vite sortir des rigueurs et des couleurs de l'hiver grâce aux bas colorés, idée-clé de la nouvelle collection, aussi bien en shorts qu’en pantalons. Graphiques nautiques, rayures et denim y jouent également un grand rôle, avec un accent particulier qui est mis sur les styles délavés. ■ ■aufait

American Eagle Outfitters Le festival girl est de retour

Pour les filles, AEO propose des couleurs claires, mises en valeur à travers des couleurs fluo sur fond de sorbet fané. Le festival girl est de retour, exhibant des motifs tribaux, des hauts brodés, des camisoles de dentelle et des shorts au crochet. Si le denim, point fort de la marque, est plus que jamais présent avec des jeans d'inspiration moto, des shorts en denim, des chemises et des gilets, le cachemire et les robes

American Eagle Outfitters est un leader mondial dans les magasins de vêtements spécialisés qui offre à ses clients des vêtements de tendance, des accessoires et des produits de soins personnels de haute qualité à des prix abordables. L’entreprise exploite plus de 1.000 magasins en Amérique du Nord, et ses produits sont également disponibles dans environ 48 magasins franchisés internationaux dans 14 pays. Après le premier magasin situé au Morocco Mall, American Eagle Outfitters d’Anfa Place est le dix-neuvième au Moyen-Orient et en Afrique du Nord depuis que la marque a lancé son premier magasin dans la région en 2010.

• LES GALERIES LAFAYETTE FÊTENT LA SAINT-VALENTIN

Place aux amoureux ! CŒURS. A l’occasion de la Saint Valentin, Le cœur de la mode bat encore plus fort aux Galeries Lafayette! Du 7 au 16 février, les Galeries Lafayette réservent un programme plein de surprises, au doux son des plus belles chansons d’amour, et des performances live du violoniste El Maestro Adil. Les lovers et fans de mode pourront exprimer leur amour sur le “Wall of Love”  by Galeries Lafayette. Bienvenue aux plus belles inspirations sentimentales pour déclarer votre flamme! Les plus beaux messages pourront être publiés sur la page facebook et sur le site web: www.galerieslafayette.ma. Un grand jeu concours avec des cadeaux romantiques pour deux à la clé, attend également les amoureux. Les noms des gagnants seront révélés le jeudi 14 février à 19h00, juste de quoi pimenter le grand soir! Des studios make-up seront également à votre disposition pour vous maquiller gracieusement et faire de vous la plus belle pour aller dîner. ■ ■aufait

• LE SAVIEZ-VOUS ?

En France le port du pantalon illégal pour les femmes... SYMBOLES. Le ministère des Droits des femmes en France a été obligé de  rappeler tout récemment que les femmes ont bien le droit de porter un pantalon, un rappel qui peut paraître saugrenu en 2013. Pourtant, une ordonnance préfectorale de 1800, stipulant que “toute femme désirant s'habiller en homme doit se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l'autorisation”, n'a jamais été formellement abrogé malgré plusieurs demandes.

Pour le ministère des Droits des femmes, ce texte fait l'objet d'une “abrogation implicite”. Le pantalon féminin longtemps considéré comme tabou a dû attendre les années 60 pour se banaliser, notamment grâce à des couturiers comme Saint-Laurent ou Courrèges. Les hôtesses d'Air France n'ont eu droit au pantalon qu'en 2005. Ainsi, loin d'être anecdotique, le droit difficilement acquis des femmes à

porter un pantalon, témoigne du contrôle exercé encore aujourd'hui par la société sur les choix vestimentaires féminins, expliquent des historiennes et des associations. ... Tout comme aujourd’hui, certains jeunes gens voient la jupe comme “un signe de disponibilité sexuelle”, décrypte Christine Bard, auteur de l’Histoire politique du pantalon (Seuil, 2010). ■ ■aufait/agence


jeudi 07 février 2013

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

fait 15

LUBIE. Un homme d'affaires indien est désormais l'heureux propriétaire d'une rutilante chemise parsemée de 14.000 pièces d'or 22 carats. Il a fallu quinze artisans et un travail de 16 jours pour confectionner cet habit de lumière à Datta Phuge, 42 ans. La chemise pèse 3,3 kg et lui a coûté 177.000 euros.

La souffrance des apprentis sushis Reportage dans l'une des écoles de sushis de la capitale nippone. Un apprentissage rude où l'on doit travailler avec rigueur et une précision chirurgicale. JAPON. “Dès fois, je pleure... mais le soir, à la maison”. Bienvenue à l'une des rares écoles de sushis à Tokyo, où ça ne rigole pas tous les jours. Pour 6.000 dollars environ pour trois mois, on peut suivre des cours intensifs à l'école Sushi Zanmaï, une très célèbre chaîne de restaurants de sushis de la capitale japonaise. Une formation à la dure au bout de laquelle les plus doués passeront deux ans d'apprentissage dans un établissement du groupe. Et pendant toute cette période, ils ne seront que de “petites mains”. Kazuki Shimoyama, le professeur qui vient de réaliser devant une dizaine d'élèves scotchés un plateau de sushis en deux temps trois mouvements, douche les espoirs des plus impatients : “pour les bons, il faudra deux ans minimum avant de pouvoir faire ça, quatre pour les plus lents”. De quoi décourager ceux qui descendent pour la première fois l'escalier pour accéder en sous-sol à cette école de patience qui accueille deux sessions de 20 étudiants par an. La “salle de classe” est  un univers d'inox, de couteaux tranchants comme des lames de rasoir, de néons blafards, de planches à découper... À  mi-chemin entre la cuisine de réfectoire et une morgue sinistre. Tout le monde travaille en silence. Blouse blanche, cravate, mains gantées. Avant d'arriver au stade de la confection des sushis proprement dite, les novices doivent apprendre à apprêter poissons et coquillages, à les laver et les couper. Les mains sévèrement croisées dans le dos, trois “profs”  regardent en silence ces débutants qui s'escriment maladroitement, face à face, penchés sur leur paillasse en inox.

“C'est chirurgical”

Comme un étudiant en médecine qui fait sa première dissection, Tetsuya Sakurai, la quarantaine, joufflue, peine à lever des filets. Il est voûté sur la bête, anxieux. Il sait que le maître est juste derrière lui. Soudain, le prof lâche quelques mots. L'index accusateur, pointe un endroit précis du

,Au coeur de l'école Sushi Zanmaï à Tokyo.

/DR

poisson, le verbe est sec. Il reste un bout de peau !

“Wakarimashitaka ?”  (Vous avez compris ?) Une rafale de “Haï!” (oui!) part des élèves.

C'est très dur. Je m'entraîne à l'école chaque jour. La découpe du poisson, c'est chirurgical. Retirer les entrailles de ces coquillages proprement, par exemple, c'est un vrai cassetête.”

“Presque militaire”

Tetsuya Sakurai, étudiant depuis un mois à l'école.

Dans la main gauche, la petite tranche de poisson ou de coquillage est étalée, presque installée dans la paume. L'index droit prélève d'un geste sec et précis une petite quantité de wasabi dans un bol, juste ce qu'il faut, et la dépose sur le poisson. La main droite a façonné une boulette de riz qui “atterrit”  sur le poisson. Commence alors un ballet millimétré et rapide. Les doigts se plient, se déplient, les paumes se lient en une complexe rotation, tournent, pivotent. Et voilà.

Les travaux pratiques ne seront pas à la hauteur des espérances. Pas assez de riz, une boulette à la forme bizarre, trop de wasabi... “Ça a l'air facile comme ça, mais c'est super difficile de former les boulettes. Le professeur fait ça comme un maestro, mais moi, c'est beaucoup plus maladroit pour le moment”, avoue Shugenori Yamanaka, un jeune élève. “Il me reste deux mois. Alors je m'entraîne même le soir chez moi. Surtout pour ces fichus akagai, je n'y arrive pas du tout. Mais j'y arriverai”, confie Tetsuya Sakurai. Après vingt ans comme comptable aux EtatsUnis et en Angleterre, il rêve d'ouvrir un sushi bar, “en Asie, au Japon, pourquoi pas en France...”. Si tout se passe bien, les élèves reçoivent un diplôme de niveau 5 au bout de trois mois (le niveau 1 est le

plus élevé). Après deux ans dans un restaurant, “ils peuvent prétendre au niveau 4”, explique Kazuki Shimoyama.

Ils gagnent en vitesse et doivent s'efforcer de réaliser les sushis les plus beaux possibles. Il faut qu'ils s'y donnent corps et âme. Et qu'ils gardent toujours le sourire pour les clients.” Kazuki Shimoyama, professeur à l'école Sushi Zanmaï.

Pour le sourire, ce n'est pas encore ça pour Tetsuya, l'ancien comptable qui avoue pleurer quelquefois le soir. “Mon professeur est un peu agressif. Il enseigne à la japonaise, c'est presque militaire ! C'est différent de l'enseignement à l'occidentale, où on te félicite quand tu fais bien.” Le prof, lui, fait le modeste derrière un énigmatique sourire. “J'ai fait des sushis pendant 29 ans, et pourtant je suis toujours en apprentissage.”

■ ■AFP


16

loisirs

jeudi 07 février 2013

mots-fléchés (solution en bas de page) DE PLUS EN PLUS FORT

LIQUIDE SÉMINAL RUBAN D'EAU

horoscope

ACCIDENT

EXCRÉMENT

QUI CONTIENT

UNE HUILE

HOMMES

• Belier

CONSEILLER

D'ANDALOUSIE

AU HASARD

Réagissez sur > courrier@aufaitmaroc.com • www.aufaitmaroc.com

VESTIMENTAIRE

PALMIER

Vous rêvez de grands espaces et de randonnées dynamisantes et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voyez avec vos amis ou... tapez l'un des mots-clés sur le Web!

ANGLAISE

POUR HOLMES

ANCIEN IMPÔT

COURS AGITÉ

• Taureau

Un souci d'argent vous préoccupe et cela vous rend morose. Parlezen à l'un des membres de votre famille et voyez si des solutions sont envisageables dans l'immédiat.

DANS UN GROG

• Gemeaux

DÉPLACE LES FOULES

• Sagittaire

Vous avez envie de voyager, de briser la routine du quotidien ou de vous évader par la pensée. A défaut de pouvoir le réaliser tout de suite, parlez-en à votre partenaire.

C'est le moment de communiquer tous azimuths et de renouveler vos contacts, même si vous n'êtes pas de très bonne humeur. Assumez votre rôle avec diplomatie et... humour!

NOUILLE

AU CRÉPUSCULE

DE LA VIE

BORNÉ

PRESQUE BONS

ARRIVÉS PAR LE SIÈGE

ACRONYME

ADMINISTRATIF

HABITANT

DES BALKANS

LETTRE GRECQUE ENTREMETTEUSE

BAISSE D'UN TON

• Cancer

ÉLÉMENT TROUBLANT

DRAGUEUR ?

blague

Un homme aborde une jeune femme dans la rue. - Excusez-moi, Mademoiselle, mais lorsque je vois votre bouche, je ne

• Scorpion

Votre réussite sociale semble beaucoup compter pour vous. Il faut dire que l'argent nécessaire à votre confort pécuniaire est en train d'arriver dans votre portefeuille.

SE DÉLASSER (SE)

CHEF DE GANG

Aujourd'hui vous pouvez innover dans le domaine de la créativité. Si vous avez des enfants, vous avez le don d'inventer des jeux nouveaux. Riez avec eux, c'est la santé!

peux m’empêcher de vous proposer de venir chez moi. - Oh Monsieur ! Vous n’êtes qu’un vilain dragueur. - Non. Je suis dentiste !

Aujourd'hui, vous mettez tout en oeuvre pour bien faire votre travail, consciencieusement. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que ça paye...

• Capricorne

• Lion

• Verseau

Vous avez envie de rire, de croquer la vie à pleine dents, mais pas en solo! Alors si vous n'êtes pas déjà en couple, mettez-vous en quête de l'âme soeur!

Cette journée est favorable aux sorties entre amis, où vous pouvez briller par votre enthousiasme ou votre charisme. Aussi, faites preuve d'ouverture.

• Vierge

• Poissons

Vous n'êtes pas en très bonne forme et les vicissitudes du quotidien vous lassent. Une pause dans vos activités s'impose; vous serez mieux chez vous, au calme...

Puisque vous pensez à votre carrière et à vos objectifs, préparezvous aussi à sortir de cet isolement dans lequel vous vous complaisez parfois. Osez relever le défi!

Aujourd'hui, vous avez autant besoin de calme et de tranquillité que de profiter des bienfaits terrestres. Une journée à la campagne ou une après-midi à la plage?

• Balance • Solution du jour E

M U

R

P

BAISSE D'UN TON ENTREMETTEUSE

Quotidien d’informations générales. Distribué du lundi au vendredi à 25.000 exemplaires à Tanger, Fès, Rabat, Salé, Casablanca, Marrakech, Kénitra, Oujda. Editeur : devocean S.A, une entreprise certifiée ISO 9001 V. 2008 Impression : Idéale

Directeur général: Brahim Sedrati Directeur de publication : Reda Sedrati Rédacteur en chef: Abdelhaq Sedrati Secrétaire de rédaction : Kisito Ndour Journalistes : Wafae M’rabet, Alexandra Girard, Khadidiatou Diop, Rachid Loudghiri, Boubker Slimani, Salma Raiss, Yassine Ben Argane, Hicham Ddeau, Omar Lebchirit, Mouna Matrougui, Ahmed Habchi, Amina

Sedrati, Mehdi Alaoui, Mathieu Catinaud Journaliste - Reporter: Alaoui Abdelkarim

Resp. Management qualité: Soumia El Barzouli Resp. distribution: Abdelhakim Oudghiri

Divers correspondants réguliers nationaux et internationaux. Caricaturiste: Saïd © Photo-journalistes: Mounim Souibi, Ghassan El kechouri

Contacts: Tél: 0522 399 255 / 77 / 87 Fax: 0522 39 93 78 Mail: redaction@aufaitmaroc.com commercial@aufaitmaroc.com Site: www.aufaitmaroc.com

Administration: Imane Rajraji, Taoufik Benayad

C

A

D SE DÉLASSER (SE)

NOUILLE

P

D

S

N

N

E

T

C

M A

PRESQUE BONS

E

E L

E

PALMIER

A

P

S

AU HASARD

S

RUBAN D'EAU

LIQUIDE SÉMINAL

I X

I

ACRONYME

R

ANCIEN IMPÔT

O

O

ADMINISTRATIF

CHEF DE GANG

ÉLÉMENT TROUBLANT

DE PLUS EN PLUS FORT

S E R C

LETTRE GRECQUE DES BALKANS

HABITANT

A T I G D'ANDALOUSIE

HOMMES

ACCIDENT

N E S ARRIVÉS PAR LE SIÈGE

D R A S A H

T N E R R O T COURS AGITÉ POUR HOLMES

ANGLAISE

N UNE HUILE

QUI CONTIENT

R E R DÉPLACE LES FOULES DANS UN GROG

E N I C I R

U T B O BORNÉ

I O L E VESTIMENTAIRE

CONSEILLER EXCRÉMENT

S E E G A DE LA VIE

AU CRÉPUSCULE

N E R B


aufait ( HP Simulation )