Page 1

12

SPECIAL

Monkeys Spotters Magazine


Editeur responsable: Jean-Paul Lardinois Rédacteur 134 Rue des Canadiens 7370 DOUR Contact: info@monkeyspottersmag.com Ont participé à ce numéro: Jean-Yves Van, Patrice Dochain, Sylvain Gourheu, Devid Ryckewaert, Jean-Paul Lardinois

2

Toute reproduction même partielle du présent magazine et des éléments qu’il contient est strictement interdite sans autorisation préalable. La revue monkeys spotters magazine n’est pas responsable des textes, photos qui lui sont envoyés sous la seule responsabilité de leurs auteurs


Monkeys Spotters Magazine

11

Numero 12 : juin 2017

Sommaire: # 6

stow maries (GB)

# 20 Air 2 Air Gunnery (D) # 36

Black Bird FA-132 (B)

# 46

journée presse (b)

# 48

F16 Solo démo display (b)

# 58

A109BA Display Team H29 (b)

# 64

Red Devils 60 Ans (b)

# 76

The End of the film (GR)

# 88

Vol de nuit (B)

Rejoiniez nous sur

3


4


Monkeys Spotters Magazine

EDITO Bonjour, Exceptionnellement nous sortons un mensuel. Effectivement le n°12 est dans l'actualité et doit donc sortir plus tôt. Nous devons remercier la composante belge qui nous fait de plus en plus confiance en nous donnant de plus en plus d’accréditations sur ses différents événements. Ce qui nous fait plaisir et nous donne l'occasion de rédiger des articles. C'est donc à l'appel de la cellule relation que nous avons eu l'opportunité de découvrir la nouvelle décoration d'un F16 de la première, puis, une semaine plus tard, la présentation officielle des différents display belges. Et enfin retour à Florennes pour couvrir les vols de nuit et découvrir la nouvelle déco de nuit. De son coté Patrice n'était pas en reste avec son déplacement à Wittmund et à Larissa pour la fin des Fantômes filmeurs. Quand à Jean Yves il revient d’Angleterre avec un sujet qui lui tient à coeur, plus sa participation aux vols de nuit. Devid a encore la tête en Suisse, sa deuxième patrie. Il nous prépare un article et pas que sur la Suisse. J'attends aussi pour le numéro suivant l'article de Sylvain bordelais d'un jour. Et je ne dis rien sur un déplacement au Mach loop et Duxford... Un moi de mai trop important pour tout mettre dans cette revue d'où ma volonté de le scinder en deux. Vous nous suivez et le nombre de lecteurs ne fait qu’augmenter tout autour du globe, et cela nous procure une joie immense. MERCI MERCI JP LARDINOIS

Lardinois Jean-Paul

5


stow maries


12 mars 2017 Text e et photos J e a n - Y v e s Va n


Stow Maries - WWI Afternoon, Sunset and Night Shoot En ce mois d’avril, je suis à nouveau en partance pour l’Angleterre mais cette fois, la destination n’est ni Duxford, ni Old Warden mais Stow Maries. Si ce nom ne vous dit pas grand-chose, rassurez-vous, c’est normal. Bien qu’il ait été créé en 1916 afin de contrer les raids des zeppelins allemands, ce petit terrain du Comté de l’Essex est resté inactif depuis 1919. Lors de la deuxième guerre mondiale, il a été envisagé à plusieurs reprises de le réactiver mais la configuration des lieux et la nature du terrain ont amené la RAF à le considérer comme inadéquat pour les avions de l’époque, ce qui a certainement contribué à le maintenir à l’écart de la plupart des attaques de la Luftwaffe. Privé de son usage militaire, le terrain est devenu une partie d’une exploitation agricole et les bâtiments transformés en lieu de stockage ou en garage pour les véhicules de la ferme. Fait assez exceptionnel, une bonne partie des bâtiments est restée dans un état proche de l’origine. Depuis 2012, le terrain est aux mains de Stow Maries Great War Aerodrome Ltd qui entreprend sa rénovation progressive avec l’objectif à la fois historique et éducatif d’entretenir un témoin vivant de ce passé. C’est donc dans ce cadre particulier que TimeLine Events organisait ce samedi « A WWI Afternoon, Sunset and Night Shoot ». Passer une après-midi et une partie de la nuit sur un terrain avec des avions, voilà le genre d’occasion qui ne se refuse pas. Ayant déjà participé à plusieurs sorties organisées par TimeLine Events, j’ai pu constater qu’elles sont


pensées par des photographes pour des photographes et celle-ci ne fera pas exception. Arrivés en début d’après-midi, nous nous rendons d’abord au bâtiment abritant le mess pour un briefing. Nous sommes accueillis chaleureusement par les membres de l’organisation qui sont déjà en uniforme de l’époque. Dès le départ, nous voilà placés dans l’ambiance de la première guerre mondiale. Ensuite, tout le monde a rendez-vous sur le terrain où nous attendent déjà les avions et les acteurs. Nous avons à notre disposition un Sopwith Snipe, des Royal Aircraft Factory BE2 et SE5a, un Nieuport 17 et un Fokker EIII Eindecker, ceci sans compter quelques avions plus modernes basés sur le terrain. Un avant-goût du paradis pour les passionnés d’avions que nous sommes ! Quelques vols ponctuent la première partie de la session photo alors que les acteurs prennent la pose autour des avions. Il est à noter que l’ambiance est excellente et que chaque participant s’efforce de ne pas gêner les autres. S’il pouvait en être ainsi partout ailleurs ! La lumière déclinant, place donc à la partie « sunset »après la mise en place de l’éclairage. Ici aussi, l’organisation est impeccable et chacun est incité à bouger d’un avion à l’autre pour varier les cadrages et pour permettre à tous de profiter pleinement de la soirée. Seul le moteur du BE2 fera preuve de mauvaise volonté en refusant obstinément de démarrer. Dommage, mais pas de quoi gâcher cette belle session de photos.


10


11


12


13


15


16


17


Laurent Lardinois TĂŠl. : 071 55 55 21 18


Route de Mons 379A, B 6560 Erquelinnes 19


Air 2 Air Gunnery

20


27 avril 2017 Texte et photos Dochain Patrice

21


22


23


Wittmund 27 avril , j’ai eu la chance d’être invité à l’arrivée des EF2000 Eurofighter autrichiens déployés dans le cadre d’un exercice de tirs appelé Air2Air Gunnery 2017. Cet exercice planifié du 24 avril au 19 mai dernier engageait un déploiement de 7 Eurofighter de l’Überwachungsgeschwader basé à Zeltweg. Le détachement autrichien placé sous le commandement de l’Oberst Doro Kowatsch comprenait plus de 130 personnes : des pilotes bien sûr mais également des techniciens spécialisés en avionique et moteurs, des planificateurs et contrôleurs de vols ainsi qu’une force de protection. L’objectif de cette campagne de tirs canon étaient de maintenir les compétences opérationnelles des équipages d’Eurofighter, chargés de protéger la souveraineté nationale de la République d’Autriche.

24


Pour des raisons évidentes de sécurité, un tel exercice ne peut se tenir au-dessus de leur territoire national. C’est pourquoi la force aérienne autrichienne s’est appuyée sur les installations de la Luftwaffe et les A-4N Skyhawk de la compagnie privée Discovery Air basée à Wittmund. Les pilotes autrichiens ont ainsi pu s’exercer aux tirs réels au-dessus de la Mer du Nord sur des cibles tractées par les Skyhawk. Ils ont également réalisé des vols tactiques aux cotés de leurs collègues allemands du TLwG71 Richthofen. Je tiens à remercier le personnel de la Luftwaffe, de l’Österreichische Luftstreitkräfte et de Discovery Air qui m’ont permis d’évoluer sans restriction en bord de piste pour les arrivées, autour des avions et dans les hangars. Many thanks to Public Officer U.Cremer and R. Wilms (Luftwaffe) and Public Officer Mjr R. Friess (Ös. Luftstreitkräfte)

25


Le commandant du contingent : Oberst Doro Kowatsch supervise les opĂŠrations de maintenance


27


28


29


Photo: Bundesheer/Gradauer

Le RM-30A1 est une mécanique à déployer de cibles à haute performance et à la pointe de la technologie actuelle, la dernière version, RM-30A1, possède une unité de puissance à turbine d’air comprimé, produisant 30% de puissance supplémentaire. Cela permet des vitesses de bobinage moyennes allant jusqu'à 2 000 pieds par minute. La bobine peut contenir jusqu'à 9 754 mètres (32 000 pieds) de câble de remorquage en fonction de la configuration cible, des exigences de sécurité de la mission et de la taille du câble de remorquage. Facilement adaptable et certifiable avec tous les avions de remorquage, le RM-30A1, RM30A et sa dérivée est utilisé par de nombreuses forces militaires dans le monde entier. Le RM-30A1 fonctionne exclusivement avec de l'énergie électrique et est compatible avec tous les avions sur lesquels les systèmes RM-30A d'origine ont été qualifiés.

30


31


32


33


Accessoires et pièces automobiles pour toutes marques 134, Rue des Canadiens, 7370 Dour TÊl. 065/65 17 18

34


35


Black Bird FA-132


11 mai 2017 Texte et photos Lardinois Jean-Paul


" Nemo me impune lacessit " Le Monkeys Spotters Magazine a eu le plaisir d'être invité à la présentation presse du premier Squadron de Florennes afin d'y découvrir la nouvelle décoration du FA-132 "Black Bird 4" pour les 100 ans de celui-ci. Cette décoration est l’œuvre de Didier Wolff, designer aéronautique français bien connu. Rappelez-vous le Rafale "Petit Prince", c'est lui, ou encore le mirage "Tiger Meet 2011", sans compter toutes les décorations d'avions civils. C'est donc début d'après-midi que j’arrive au poste de garde de la base aérienne. Une fois identifié, je me dirige vers le bâtiment presse où un petit comité d'accueil est présent. Quelques minutes plus tard un taxi nous emmène afin de prendre des photos du Black Bird qui revient d'une petit manip photo air to air. Il nous fait trois passages avant de se poser et de s'arrêter devant nous, pour enfin rejoindre son parking où nous nous rendons également pour le photographier sous d'autres angles. De là nous rejoignons le bar de la première pour le verre de l'amitié. La présentation des acteurs de cette décoration, à la satisfaction de tout le monde au vu de cette réussite, est comme dirait un de mes amis "sobre et efficace". Je tiens à souhaiter un bon anniversaire à cette escadrille, 100 ans cela se fête, et je leur en souhaite évidement bien d'autres. http://www.happydesign.net/fr/

38


39


44


45


Monkeys Spotters Magazine a eu l’honneur d’être convié à la journée presse de la composante air. Cette journée a pour but de présenter les différents teams de démonstrations de l’année. Trois teams sont proposés : le F16 Solo, le A 109 display team et les Red Dévils dans l’ordre des démos présentées

F16 Solo démo display

A109BA Display Team H29 Red Devils 60 Ans

46


JournĂŠe Presse Texte et photos Lardinois Jean-Paul

9

47


F16 So


olo dĂŠmo display


Le F16 démo team est toujours piloté par le Commandant Tom “Gizmo” De Moortel, pour sa troisième et dernière année. L’avion garde bien évidemment sa livrée déjà bien connue « Blizzard ». Premier à dévoiler sa démo 2017 sous les yeux très attentifs du Général-major aviateur Frederik Vansina, tous deux ont longuement débriefé après cette magnifique prestation, et ceci dit il n’a pas été avare dans l’utilisation des flaires… déjà dans la première montée en chandelle il en déclenche une bonne série.

50


51


52


53


56


57


A109BA Displ

58


lay Team H29

59


Puis vient le tour de l’Augusta, identique aussi au niveau de sa décoration, déco crée par Jeroen Van Veenendaal et présentée à Florennes en juin 2016, hormis un 25 en plus sur la dérive (25 ans de service). Prestation très dynamiques également avec une manœuvre exceptionnelle : piqué vrillé illuminé par des flaires aussi. J’ai été très impressionné par cette manœuvre. L’équipage est composé du pilote Capitaine Kevin Beckers et du co-pilote Capitaine Stijn Soenens


62


63


Red


d Devils 60 Ans


Et puis vient l’heure des Red Devils, qui peu de temps avant, lors de la conférence de presse, nous font la surprise de nous présenter leur nouvelle marraine qui bien évidemment est là : Vanina Ikcx, célèbre pour ses faits de course automobile dont pas mal de victoires en digne fille de Jacky. Et c’est donc sous les yeux de Vanina que les Red Devils présentent leur démo, réglée comme du papier à musique avec de superbes tenues en formation lors des évolutions, ce qui n’est pas toujours évident pour cet avion léger qu’est le Marchetti. Cela dépend de beaucoup de facteurs extérieurs liés directement à la météorologie.

Son palmares; 7th @ Le Mans 24H 2011 on Lola Aston Martin LMP1 (F). 2 podiums in Le Mans Series 2010 on Lola Aston Martin LMP1 (HU & P). 2 class victories @ Nürburgring 24H on VW Scirocco 2009,2010 (D). Win & podium @ Spa 12H 2008,2009 on Renault Megane Trophy (B). DTM Audi factory driver 2006 & 2007 (D). 3 Podiums in Le Mans Endurance Series on Dallara Judd LMP1 2005 (B,I,GB). 6th overall, 2nd in class @ Nürburgring 24H on Porsche 2005 (D). Victory, pole position & podiums in European Ferrari Challenge 2000 (EU). 2 Victories in Formula Ford 2000 in SCCA 2000 (USA). 3 Podiums @ 24H of Spa-Francorchamps 1996,2000,2004 (BE). 3 participations Paris-Dakar 2000,2001,2002 (Africa).


La saisons 2017 est une date aniversaire en effet 60 ans d'exitance 1957-2017

68


69


Après ces trois jolies démonstrations vient le moment des photos de groupe, puis un passage au bar du musée de la base car il a fait bien chaud, avant de reprendre la route du retour.

A noter aussi la presence du petit-fils (en rouge) de Robert « Bobby » Bladt. Son grand-père était leader des Aerobobs, l'une des premières patrouilles de démonstration sur Meteor.

72


73


GRAND-ANGLE. ULTRA GRAND-ANGLE. FISHEYE. TROIS NOUVEAUX OBJECTIFS NIKKOR OUVRENT DE NOUVEAUX HORIZONS

AF-S FISHEYE NIKKOR 8–15mm f/3.5–4.5E ED. Deux effets fisheye dans un seul et même objectif. Passez en toute simplicité d’une image circulaire de 8 mm à un champ fisheye plein cadre de 15 mm. Réalisez de superbes images haute définition avec une netteté parfaite sur tout le champ, même avec une ouverture maximale de f/3.5. Profitez d’une distance minimale de mise au point de 0,16 m. Cet objectif à la conception solide est protégé contre les poussières et l’intrusion d’eau. Il intègre un parasoleil et un bouchon combiné. AF-S NIKKOR 28mm f/1.4E ED. Donnez vie à votre vision. Racontez l’histoire. Saisissez chaque détail avec plus de précision. Bénéficiez d’un contrôle esthétique exceptionnel, quelle que soit la luminosité, et de performances impressionnantes en termes de résolution, même lors des prises de vue en ouverture maximale. La distance minimale de mise au point est réduite à 0,28 m pour offrir plus de polyvalence. Il est protégé contre les poussières et l’intrusion d’eau pour des prises de vue réussies dans des conditions météorologiques difficiles. AF-P DX NIKKOR 10–20mm f/4.5-5.6G VR. Plongez dans des perspectives spectaculaires. Des grands espaces aux gros plans plein cadre, prenez facilement de sublimes photos avec la plage de focales allant de 10 à 20 mm et une distance minimale de mise au point de 0,22 m. La fonction de réduction de vibration (VR) de Nikon vous assure des images sans flous et des clichés nets, même en cas de faible luminosité. Le moteur pas à pas AF-P garantit un autofocus rapide et fluide quasiment silencieux, ce qui est un avantage de taille lors de la réalisation de vidéos. Source: NIKON


599 € Black Metal / Black Leather

Sans pour autant l’autoriser à employer sa célèbre pastille rouge, Leica s’est mise d’accord avec Master & Dynamic pour reporter sur des modèles existants certains atouts esthétiques. Le noir, le rouge, mais aussi une emblématique mention 0,95, dans la police de caractères présente sur certains objectifs. Emblématique, car elle évoque aux initiés la focale fixe Noctilux M 50 mm f/0,95 ASPH dont le prix actuel avoisine les 10 000 € ! On ne dira donc pas que les trois casques sont onéreux, respectivement vendus 219 €, 429 € et 599 € ! Le premier, le ME05 est un intra-auriculaire avec un mini haut-parleur de 8 mm en titane. Le deuxième, référencé MH40, est de type supra-auriculaire, intégrant une membrane de 45 mm. Tous les deux sont de type filaire, alors que le MW60, avec un W comme wireless, fonctionne sans fil, sous Bluetooth 4.1 APT-X… mais aussi en filaire avec un câble audio fourni en standard. Lui aussi dispose d’un transducteur de 45 mm et se distingue du MH40 par une articulation afin de rabattre les oreillettes pendant le transport. Source: http://www.lemondedelaphoto.com


The end of the film

76


LARISSA Texte et photos D o c h a i n Pat r i c e

77


The End of the film. C’est par ces quelques mots que la force aérienne grecque annonçait il y a maintenant quelques mois, le retrait du service actif des derniers RF-4E Phantom de reconnaissance (Recce). C’est sur la base de Larissa home du 348 MTA / TRS (Tactical Reconnaissance Squadron) que le spotter day et la cérémonie officielle d’adieu à cet avion mythique se sont déroulés respectivement les 4 et 5 mai derniers. Les organisateurs, dans leurs différents communiqués de presse, avaient annoncé la participation de matériel volant grec ainsi que d’avions étrangers issus d’escadrilles Recce. Etaient donc attendu la plupart des machines en service au sein de la Polemikí Aeroporía (force aérienne grecque) ainsi que Tornado anglais et F16 belges. Les plus ambitieux parmi nous - dont je faisais partie - avaient rêvé de voir évoluer aux côtés des RF-4E locaux, des Phantom version F4-E de Andravida ainsi que Mirage 2000, F16 ou encore T-2C/E venus d’autres bases grecques. Hélas rien de tout cela ne s’est produit ! Par manque de disponibilité, je n’ai pu assister qu’au spotter day. La matinée du 4 mai débuta par le décollage, depuis la piste 08, de quelques F16 locaux suivis par les 3 derniers RF-4E Phantom toujours en service. Ce sont d’abord les Phantom N°71765 en livrée brun kaki et le 7475 portant l’ancienne décoration anniversaire « 60 ans » qui se sont présentés devant nous, suivis peu après par le superbe Phantom noir et orange orné du drapeau grec, décoré pour l’occasion. Malheureusement pour nous, les Phantom ont décollé très vite et grimpé trop haut frustrant la plupart des spotters qui espéraient un décollage long à basse altitude. Nous avons ensuite eu droit à quelques passes frontales toujours trop hautes. Après ces quelques évolutions, les avions se sont présentés directement à l’atterrissage piste 26 avant de repasser devant le parterre de photographes et retourner vers leur shelter. La seule satisfaction du matin fut le passage bas d’un Mirage 2000BG N°505 venu tout droit de sa base de Tanagra. Le même scénario se répéta après le déjeuner. Après avoir décollé cette fois depuis la piste 26, les avions ont très vite pris de l’altitude pour rejoindre un F16 et un Mirage 2000-5. Les avions ont alors réalisé plusieurs passages en formation très loin de nous, au-dessus des bâtiments administratifs de la base. Il s’agissait en fait de répétitions pour la cérémonie officielle du lendemain. Après 4 passages identiques, les avions se sont séparés. Le Mirage N°239 du 332 Mira est reparti vers la base de Tanagra et les Phantom se sont une fois de plus présentés à l’atterrissage sans nous gratifier de passes basses ou Touch and Go. L’après midi se termina avec l’arrivée de 2 F16 belges de la 1ère escadrille de Florennes et les démonstrations de Zeus sur F16 banalisé et Daedalus. Les Tornado victimes d’un bird strike juste après leur décollage avaient annulé leur participation. L’ère du RF-4E Phantom au sein du 348 TMA de Larissa se termine avec plus de 181.000 heures de vol accumulées depuis 1953. Je reviens malgré tout de ce voyage en Grèce avec la satisfaction de ramener de superbes photographies des 3 derniers RF-4E. C’en est donc fini des Phantom en version de reconnaissance sur le continent européen. Pour ceux qui désirent encore voir ces avions, il leur faudra se rendre très loin puisque les derniers exemplaires toujours en service se trouvent au Japon et en Iran. Rien que pour cela, je tiens à remercier chaleureusement la Force aérienne grecque pour l’accueil et l’organisation du spotter day. Many thanks to Polemikí Aeroporía


Hélas, celui-ci nous n'aurons plus l'occasion de le voir. Il s'est effectivement abimé en mer le 26/05/2017. Le pilote est indemne et c'est bien là le principal


Vol de Nui

88


it

Florennes Texte et photos Lardinois Jean-Paul Van Jean-Yves

89


Ce fut encore une merveilleuse soirée passée dans le coeur de la 1ère escadrille. Vous le savez tous, la mode est à la photo de nuit. Exercice difficile, mais quand on commence à le maîtriser cela tourne vite à l’addiction, tant pour Jean Yves que pour moi qui en ai fait un leitmotiv. C'est vers 19h que nous nous présentons au corps de garde où nous sommes reçus : bref briefing sur le déroulement de la soirée ainsi que sur les règles de sécurité. Nous avons accès au merlon en face du parking, et par chance celui-ci se termine en face du hangar qui abrite le FA-132 fraîchement décoré. Celui-ci participe également au vol de la nuit. Après avoir photographié copieusement les avions au statique, une fois ceux-ci en mouvement c'est une autre difficulté pour nous photographes. Bref, la mission part bien et se déroule bien visiblement car ils sont tous revenus. Encore quelques petites photos qu'il est déjà temps de replier nos trépieds, ranger tout le matériel dans les sacs, repasser par le corps de garde pour la sortie, non sans remercier chaleureusement nos hôtes. Merci "Vive la chasse, bordel"

90


91


92


93


94


95


Under 16s Go FREE

14-16 July . RAF Fairford . Swindon

Book now at airtattoo.com

Magazine 12  

Stow Maries, Air 2 air Gunnery, Black Bird FA132, Journée Presse, F16 Solo démo display, A109 démo display, Red Dévils 60 ans, The end of t...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you