Page 1

L’emag tendances mode/design decembre 2012 / janvier 2013 N°22


ÉDITO

Rendez-vous en 2013… On nous avait prédit la fin du monde, rien n’est arrivé, à part ça et là des conflits, des crises, des drames qui émaillent la vie quotidienne de l’humanité. En attendant de franchir le Rubicon vers l’année 2013 qui s’annonce encore embrumée par une économie mollassonne, profitons des fêtes de Noël et de la trêve des confiseurs pour s’adonner à la joie d’offrir et de recevoir. Marronnier de la presse papier ou digitale, les pages « cadeaux » déploient leur grand déballage de tentations. Ici à la rédaction, nous nous sommes interrogés sur l’intérêt d’une telle pression éditoriale, de l’intérêt de « faire comme les autres ». Le poids des convenances l’a emporté : évoquer Noël passe aussi et surtout par cette « incontournable » mise en scène d’objets dont on rêve souvent, parfois, jamais. Notre choix très sélectif témoigne de notre totale subjectivité sur le sujet avec des pages 100% plaisir bramées par des onomatopées que les uns et les autres peuvent pousser —quelquefois avec hypocrisie !— au moment où l’on enlève le bolduc, déchire le papier cadeau… Avant de nous retrouver l’année prochaine avec un magazine enrichi de nouvelles rubriques (c’est la surprise…), nous vous adressons un baiser sous le gui pour que l’An Neuf vous soit favorable.

Dominique Cuvillier

Rédacteur en chef

1

Image sommaire : Lustre The Rockcoco FATBOY (499€)


Sommaire 3/4

Quoi de neuf Mode, déco, techno, etc. : panorama de produits innovants, d’idées fraîches et de concepts tendances à voir et à suivre…

5/8

Fétiche Les Alpes les séparent et tout les rapproche : un beau profil, une esthétique, de la beauté, de la modernité…

Des styles… Tous en stations !

9/10

Dans les stations de sports d’hiver, les professionnels du tourisme blanc scrutent le ciel en se demandant s’il y aura de la neige à Noël et bien au-delà…

11/12

Thermomètre Prenez la température des courants, des mouvements, des idées (bonnes et mauvaises), des concepts dans l’air du temps…

A Noël, on a les boules…

13/16

Fête païenne malgré les habillages religieux que peu revêtent, Noël est avant tout une énorme machine commerciale. A telle enseigne que de nombreuses entreprises, de nombreux commerçants réalisent jusqu’à un tiers…

17/20

Bûche, ô ma bûche… Les professionnels du marketing ont en commun un rien de paresse au bout des neurones pour trop souvent dérouler les mêmes concepts, les mêmes ressorts commerciaux débités jusqu’à l’usure. Les fêtes de Noël et leur orgie d’offres commerciales…

Miam miam !

23/24

Une sélection de cadeaux gourmands pour gourmets…

25/26

Waouuuuuh ! Une belle collection de présents d’exception pour rêver et/ou se faire plaisir…

Hiiiiiiiiiiiiiiii !

27/28

Elles vont adorer cette sélection de présents qui font envie…

Ahaaaaaaaaaaa !

29/30

Un panorama de cadeaux triés sur le volet, pour lui et pour lui seul…

Trop cooooool !

31/32

Pour les enfants, des jeux intelligents et des jouets pour s’éclater…

Le mo(t) du mois

33/34

Food Porn : n. f. angl. En 1973, Marco Ferreri présente La Grande Bouffe (La Grande Abbuffata, dans sa version originale) dans le cadre du 26ème Festival de Cannes ; un film choc racontant l’histoire de quatre hommes qui décident… Le carnet de liens Retrouvez toutes les adresses web des marques et des produits dénichés au fil des pages du magazine…

Directeur de la publication/ rédacteur en chef

Direction artistique Yann Defaÿ

Dominique Cuvillier Rédaction Coordinateur Artistique / Production Laurent Estrany

Michel Bérain, Ludovic Caumon, Charlotte Duguin-Mousnier

Secrétaire de rédaction Agnès Sénée édition Cuvillier Consultant Crédits photos Fotolia / Graphicobsession

Toute reproduction, même partielle, de textes, photos et illustrations publiés par MO, l’emag est interdite. Magazine digital gratuit. Tous les prix de vente publics indiqués dans ce magazine digital sont donnés à titre indicatif.© Cuvillier Consultant 2012

2


Décryptage

C’est mordant… Pour sa série collector de fin d’année, la septième du genre, Lacoste a fait appel au duo fraternel Humberto et Fernando Campana, designers brésiliens toujours bien marqués par leur pays et par la globalisation qui ne les absorbe pas mais qui les inspire. Pour Lacoste, ils se sont amusés avec le logo et des crocodiles qui se mordent la queue, comme notre monde en dérive ? (145€). www.lacoste.com/campanas/

C’est chaud, très chaud…

o u de

La marque Réserve Naturelle sort de sa réserve avec une nouvelle fragrance Hot Musk qui dégage les muqueuses et invite à la sensualité la plus torride ; un jus puissant pour qui aime laisser un sillage bestial. Roaaaaaar ! (4,90€ les 30 ml).

www.reserve-naturelle.com

C’est magnétique… « Le magnétisme, étudié depuis des millénaires par les scientifiques, est une force dont l’action touche l’ensemble des êtres vivants et influe sur leur bienêtre, les aimants agissent en résonance avec le corps sur les centres d’énergie principaux en l’aidant à se régénérer… » Voilà ce qu’explique en substance la marque Energetix Wellness qui a imaginé une large gamme de bijoux pour hommes et pour femmes sertis d’aimants « néodyme » bienfaiteurs et élégants. (A partir de 27€ pour un bracelet).

www.energetix-wellness.com 3


C’est rigolo… L’omnipotent Keiser de l’esthétique, Karl Largerfeld, dévoile sa « Shu Girl », une muse japonaise porte-drapeau d’une ligne de maquillage très complète et très ludique pour Shu Uemura. C’est bien sûr le maître qui a tout pensé, des couleurs au packaging sans oublier la direction artistique des images (à partir de 22€)

www.shuuemura.fr

C’est grand…

oi

Luxe, design et tradition, telle serait la trilogie pour résumer la marque de fabrique de Roche Bobois qui vient de rénover son magasin historique de la rue de Lyon à Paris. Installés dans l’ancien café-concert Alexandre Dumas datant de 1900, les 2.300 m2 déploient les vastes collections contemporaines et classiques du fabricant dans un mélange des genres particulièrement réussi ! La nouvelle campagne publicitaire qui défile sur les écrans témoigne de cette dynamique…

www.roche-bobois.com

C’est éphémère… Les tatouages s’étalent avec plus ou moins de bonheur esthétique sur le corps de nos contemporains ; pour les moins audacieux qui n’entendent pas être marqués à vie, Bernard Forever, tatoueur temporaire de père en fils depuis 2012, déballe des dizaines de thèmes de tattoos qui n’agacent pas l’épiderme et se posent aussi aisément qu’ils s’enlèvent (à partir de 7€ une plaquette).

www.bernardforever.fr 4


Fétiche

Puissance L’italienne à

5


Qui est-ce ? Ducati, constructeur italien de moto basé à Bologne depuis 1926 ; réputées par leurs bicylindres en V à 90° ou en L, les motos Ducati ont remporté de nombreuses victoires en compétition grâce à leur légèreté, à leur surpuissance et donc à leur agilité. Cette année le constructeur automobile Audi (groupe Volkswagen) a racheté la belle italienne, à suivre.

Quoi ? La Monster, une « naked bike », icône urbaine vendue à 250.000 exemplaires depuis sa sortie, qui fête ses 20 ans cette année ; elle est dotée d’un moteur bicylindre en L, distribution Desmodromique 2 soupapes par cylindre, refroidissement par air, 6 vitesses.

Pour qui ? Les rouleurs dynamiques qui circulent entre les lignes, affranchis des contraintes des embouteillages.

Combien ? 8.790 euros, le modèle Monster Art 696 en livrée Imola 72 (elle est personnalisable avec 9 kits différents qui reprennent les logos Ducati des 50 dernières années).

Pourquoi ? Parce que chevaucher un mythe sportif est toujours un ultime plaisir pour un motard. www.ducati.fr D.C

6


Fétiche

Eléganceà lafr Qui est-ce ? Damien Fourgeaud, designer de lunettes et de montres qui œuvre pour de nombreuses grandes marques dont la sienne depuis cette année (le lancement a eu lieu sur le SILMO, Mondial de l’Optique 2012.) Son obsession créative majeure ? Proposer des lunettes innovantes, haut de gamme et fabriquées en France.

Quoi ? Une monture en acétate qui superpose plusieurs couches colorées dont une blanche centrale d’1 mm d’épaisseur, s’ornemente d’une barre de métal sur le pont, d’une gravure sur la face et d’un jeu de découpes biseautées sur les branches.

Pour qui ? Des hommes qui recherchent un classique avec du « twist », des femmes qui aiment les lunettes de caractère.

Combien ? 360 € pour cette version optique, existe en solaire.

Pourquoi ? Parce que ces lunettes cultivent la sophistication du sur-mesure dans un esprit prêt-à-porter.

www.damienfourgeaud.com C. D.-M.

7


franรงaise

8


Shopping

Des

tyles

tous en station !

Dans les stations de sports d’hiver, les professionnels du tourisme blanc scrutent le ciel en se demandant s’il y aura de la neige à Noël et bien au-delà… Les prévisions dans ce domaine sont toujours délicates, tant la météo est versatile. Avant de vous jeter sur les pistes, nous vous conseillons de jeter un coup d’œil sur le site Hauteurdeneige.com, cela devrait vous éviter quelques déconvenues et des frustrations à ne pouvoir inaugurer votre nouvelle panoplie en frimant sur des skis…

3.

style

L’Alpe d’Huez/ Les 2 Alpes

+

1. Veste Action Pro Core noire DAINESE (299€) 2. Paire de skis Helldorado NORDICA (749,95€) 3. Bonnet en laine Square Beanie BARTS (22,99€) 4. Chaussures de ski Patron Pro NORDICA (479,95€) 5. Masque Replica DAINESE

1.

3.

1.

+

+

4.

+

5.

+ 2. 3. 4.

9

+

5.

style

Courchevel 1. Doudoune W Verglas Down Insulator HELLY HANSEN (199,95€) 2. Combinaison Chloé FUSALP (289€) 3. Boots Blizz coloris Bright white FITFLOP (149,95€) 4. Protège-oreilles Quilted Earmuffs BARTS (19,99€) 5. Lunettes solaires MAUI JIM modèle Rainbow Falls

2.


5.

3.

4.

2.

+

+style

Chamonix

1.

3.

1. Doudoune Wake GAASTRA (375€) 2. Pantalon Dynamic noir DAINESE (299€) 3. Gants Techno Challenge DAINESE (119€) 4. Chaussures de ski Exalt X 60 Grey ROSSIGNOL (160€) 5. Masque de ski JULBO modèle Yodo

2.

3.

style

4.

Morzine/Avoriaz 1. Doudoune Takhli OXBOW (230€) 2. Sac en toile de coton coqué EASTPACK KRISVANASSCHE (280€) 3. Bonnet en laine STETSON (59€) 4. Gants en cuir Baïkal ALL ONE (64,90€) 5. Lunettes solaires BOLLE modèle Ecrins mat black

+ Val style d’Isère

1.

1. Doudoune Authentic Men Camouflage PYRENEX (439€) 2. Boots en mouton retourné et peau lainée EMU AUSTRALIA (199€) 3. Bonnet en laine et fourrure STETSON (89€) 4. Gants en mouton retourné UGG (159€) 5. Lunettes solaires VUARNET modèle VL1011-003-2121

+

4.

+

+

3. 2.

5.

2.

+

5.

+ 10


thermomètre

Thermomètre

11

82 15 6

82% des internautes qui rédigent des commentaires négatifs sur des marques sont insatisfaits des réponses reçues par ces dernières, selon Eptica. Et 21% ne donnent aucune réponse !

15 entreprises de high-tech sont européennes sur les 100 premières du secteur dans le monde, un nombre très faible et un recul inquiétant quand on sait que les nouvelles technologies tirent la croissance.

6% des Français rêvent de monter une entreprise mais sans forcément passer à l’acte, ils étaient 31% en 2008 à caresser ce rêve ; désormais leur préférence est à la fonction publique, sans risque, sans effort !


vendus aux Etats-Unis sont des iPhone, selon Kantar ; l’iPhone 5 a permis à Apple de repasser devant les smartphones équipés de l’OS Androïd de Google qui pèse 46,7% des ventes.

90 milliards de dollars c’est le poids des compléments alimentaires dont les ventes augmentent année après année ; le premier marché est américain : deux tiers de la population en consomment.

30.000 milliards de dollars, tel sera le poids de la consommation dans les pays émergents en 2035, contre 12.000 milliards de dollars aujourd’hui ; ainsi les émergents feront jeu égal avec les pays matures dont la consommation s’élève à 32.000 milliards de dollars.

48 90 30.000

thermomètre

48% des smartphones

12


Tendance

A Noël, on a les boules…

Fête païenne malgré les habillages religieux que peu revêtent, Noël est avant tout une énorme machine commerciale. A telle enseigne que de nombreuses entreprises, de nombreux commerçants réalisent jusqu’à un tiers, voire davantage, de leur chiffre d’affaires annuel pendant cette période de l’année !

Alors que minuit sonne et que la digestion débute difficilement, le rituel des cadeaux s’amorce, sauf pour les familles qui attendent fébrilement le lendemain du réveillon laissant ainsi le Père Noël fait son œuvre nuitamment. A ce moment enjoué, amabilités et rires illuminent les maisons, mais aussi la soupe à la grimace pour ceux et celles qui reçoivent l’inénarrable : le vilain pull tricoté main, l’ignoble parfum qu’ils ne porteront jamais, les livres qu’ils n’ont pas envie de lire, les Cds folkloriques inaudibles sur un iPod (!), les objets décoratifs juste bons à ornementer une grange à la campagne qu’on ne possède pas, les vins et les alcools d’un millésime douteux, etc. Que celui ou celle qui n’a jamais reçu un jour de Noël l’épouvantable offrande lève la main ? Une étude Deloitte, couvrant 18 pays de l’Europe de l’Ouest, de l’Est et l’Afrique du Sud, montre que globalement, une personne sur deux est déçue par au moins un de ses cadeaux à Noël. Un phénomène qui se renforce avec la crise, les « donneurs » deviennent en effet plus raisonnables pour eux-mêmes et pour les autres et ont tendance à offrir des cadeaux « utiles ». « Noël 2012 sera encore une occasion de se faire plaisir, mais sans folie, avant une année 2013 attendue avec inquiétude. Déjà ressentie l’an dernier, cette appréhension de l’avenir marque une rupture avec les études des années précédentes qui soulignaient un plus grand optimisme pour le futur, » commente Stéphane Rimbeuf, Associé responsable Consumer Business chez Deloitte.

13


Image : Boules de décoration de sapins MAISONS DU MONDE (de 2,90€ à 6,90€)

14


Tendance

Vite, on s’en débarrasse !

Quelques sites pour revendre ses cadeaux vite et bien…

www.priceminister.com www.leboncoin.fr www.ebay.fr www.amazon.fr/amazon+marketplace www.pixmania.com www.cadeaux-dealer.fr www.avoscadeaux.com

15


L’art de la revente Damned ! Rien de pire que le cadeau qui vous apporte un soit disant supplément d’intelligence ou d’utilité, alors que vous ne rêvez que de plaisir et de futilité ! En façade, on remercie poliment, un sourire forcé, derrière, on soupire et on se dit qu’il va falloir remédier à cet affront.Tabou et bienséance tombent très vite après la distribution des cadeaux de Noël et leur revente devient l’activité la plus partagée dès le lendemain du jour consacré par les marchands du Temple. Selon une étude PriceMinister/Vovici.com, la revente des cadeaux mal aimés a concerné 3 personnes sur 10 en 2011 contre 2 sur 10 en 2010. Et pour 72,7% des personnes interrogées, il n’est pas choquant de revendre ses cadeaux, bien qu’elles soient 83,8% à ne pas avouer à leur entourage qu’elle s’adonne à cette revente sous le manteau. Hypocrisie quand tu nous tiens… Ce sont les femmes les plus actives dans ce domaine : 31,2% contre 28,7% pour les hommes, et les plus jeunes : 35% pour les moins de 25 ans versus 25,7% pour les plus de 45 ans. L’étude PriceMinister/Vovici.com constate aussi, que parallèlement les dons font une percée notable : l’année dernière, 43% des personnes ont donné un cadeau (à son pire ennemi ?) qui leur avait été offert, elles étaient 34% en 2010. Les journalistes des grands médias jamais en peine de faire de la sociologie de comptoir parlent de « phénomène de société » ! Doucement les plumitifs, en fait, ce « phénomène » a toujours existé sauf qu’il y a peu, il n’existait pas de sites de reventes organisées pour refourguer à bon compte toutes les horreurs reçues à Noël.Toute la différence est là : aujourd’hui grâce à internet et derrière l’anonymat de son écran, il est aisé de revendre ces cadeaux détestables tout en gagnant de l’argent et en faisant des heureux ! D.C

Image : Boules de décoration de sapins MAISONS DU MONDE (de 2,90€ à 6,90€)

16


Tendance

Bûche, ô ma bûche… Les professionnels du marketing ont en commun un rien de paresse au bout des neurones pour trop souvent dérouler les mêmes concepts, les mêmes ressorts commerciaux débités jusqu’à l’usure. Les fêtes de Noël et leur orgie d’offres commerciales emballées dans le clinquant de la tentation n’échappe pas à cette flemme marketing. Ainsi, longtemps, les parfumeurs se sont échinés à flanquer leur flacon d’un « gift » (cravate, montre, stylo, gel douche, trousse de toilettes et autres horreurs maroquinières) pour célébrer le Père Noël : inutile de vous dire que le coffret de parfum transpire sa ringardise, offrir une fragrance digne d’un nez qualifié doit se justifier sans l’obligation d’y ajouter un gadget inepte qui dénature le geste. Sauf évidemment à s’enticher de ces jus sans tenue ni dignité qui encombrent les linéaires de Sephora et consorts. Dans une veine plus contemporaine (encore que la trame s’use aussi), observons la poussée des embouteilleurs à s’adonner à l’habillage festif. Alcooliers et producteurs d’eau ou de sodas nous titillent le Caddie aux moments des agapes dévoilant des éditions « collector » signées par tel artiste, tel talent médiatique, telle star en parade… L’idée étant de packager le banal pour le rendre appétant en majorant son prix. Et pour mieux faire passer la pilule et déculpabiliser le buveur collectionneur, certaines entreprises promettent de reverser une partie de leur pactole à des œuvres caritatives : à Noël, la misère continue pour beaucoup, alors un petit geste s’il vous plait. Inutile de préciser qu’à force de multiplier ces produits événementiels, les marques s’égarent dans un spectaculaire qui a perdu son brio, ne devraient-elles pas remettre en cause l’indigence créative de leurs chefs de produits, fouetter l’esprit somnolent de leur service marketing et de leurs agences conseils pour imaginer du renouveau et non pas copier sur le voisin ? 1. Bûche Cristal FAUCHON (120€) 2. Bûche Sac de la Mère Noël CHRISTOPHE ROUSSEL (80€ pour 10 a 12 personnes) © Patrick Gérard pour la photo 3. Bûche Joyeux Noël VINCENT GUERLAIS (36€) 4. Bûche de Noël Rouge Impérial MARIAGE FRERES (48€ pour 8 personnes sur commande) 5. Bûches chocolat, marron, fruits rouges et exotiques LA GRANDE EPICERIE DE PARIS (jusqu’à 54€)

17


1.

2.

3.

4.

5.


Tendance


Tout feu, tout flamme Dans une même veine, le secteur agroalimentaire qui a des marottes épisodiques largement partagées, nous apporte des plaisirs gourmands bien ou mal calibrés par des concepts nonchalants, mais heureusement souvent remaniés avec adresse. Ce qui était autrefois un gâteau roulé à base d’écœurante crème au beurre, nappé d’un glaçage au chocolat, café, praline ou vanille et orné de sujets en plastique (lutin, scie, champignon, sapin, etc.) est devenu un exercice marketing obligé. Je veux parler de la bûche de Noël gourmandise idolâtre s’il en est. En effet, à l’origine et avant l’apogée du chauffage central, les chrétiens plaçaient une grosse bûche de bois pour célébrer le solstice d’hiver et se réchauffer les arpions. Un rituel qui a traversé le temps pour atterrir sur nos tables de Noël sous la forme du gâteau sus décrit, les cheminées étant plus rares et surtout trop petites pour accueillir des billots maousses.

Mais pour ne pas nous forcer à avaler une bûche à haute teneur en mauvais cholestérol à l’heure du petit Jésus, les pâtissiers dévoilent des gourmandises plus légères et plus digestes. Mieux, ils s’efforcent à construire des architectures pâtissières rondement enlevées avec parfois le soutien d’un créateur de mode, d’un designer, d’un artiste… Avec pour résultat, des bûches qui ne ressemblent plus à des bûches, des gâteaux qui tapent dans l’œil du gourmet pourléché qui n’en perd pas une miette : ces bûches marketing sont en effet délicieuses voire divines pour la plupart… D.C.

Bûche Sac de la Mère Noël CHRISTOPHE ROUSSEL (80€ pour 10 a 12 personnes) © Patrick Gérard pour la photo

20


Tendance avec monopticien.com

21


22


Tendance avec monopticien.com

Miam miam !


1.

2.

3.

4.

5.

6. 7.

9.

8.

10.

11.

1. Assortiment de biscuits fins MARK & SPENCER (21€) 2. Secret de Foie Gras n°03, 05, 07 et 09 COMTESSE DU BARRY (de 29,90€ à 59€ les 200 gr) 3. Sapins graphiques à croquer en chocolat noir et au lait JADIS ET GOURMANDE (de 13,80€ les 220g a 55,80€ les 1,7 kg) 4. Coffret Addict avec trois étages de chocolat par Sadaharu Aoki, Henri Le Roux et Richard Sève CHOCOLAT-ONLY.COM (49€ les 300 g) 5. Thés de Noël Trendy Collection en flacons collector MARIAGE FRERES (23€ les 90g) 6. Coffret gourmand So FAUCHON contenant 22 produits sucrés, salés, vin, champagne, etc. (380€) 7. Coffrets Esprit de Bordeaux collection exclusive MAISON YVON MAU (coffret Rive Droite 59,90€, coffret Rive Gauche 89,90€ sur mondovino.com) 8. Réglette de pâtes de fruits déclinées en 15 saveurs HEDIARD (16€) 9. Champagne Sourire de Reims brut 2003, bouteille habillée de sucre filé HENRI ABELE et boîte mignardises NICOLAS BERNARDE en édition limitée (120€ sur commande) 10. Coffret Prestige KASPIA avec caviar, vodka, crabe, bol a caviar, verres, etc. (510€ pour deux personnes) 11. Magnum d’huile d’olive extra vierge OLIS BARGALLO (50€ en exclusivité à La Grande Epicerie de Paris)

24


Tendance avec monopticien.com

1.

2.

3.

4.

5.

8.

6.

7. 9.

10.

11.

13. 12.

14.

1. Lunettes solaires BULGARI modèle Special Edition 19 2. Coffret Soulier-pass DERVILLE valable un an pour se faire faire une paire de chaussures sur mesure pour homme (690€) 3. Champagne Les Millésimes d’Or, la collection de PAUL-FRANCOIS VRANKEN (à partir de 1.000€ sur commande) 4. Collier plastron en métal doré et plumes de coq MAISON-LABICHE chez Franck et Fils (295€) 5. Kit de voyage Prince-de-Galles OTIS-BATTERBEE chez Franck et Fils (195€) 6. Collection Eléphant en édition limitée ROBERTO COIN, en or blanc et noir, diamants, jade et email (prix sur demande, en exclusivité au Printemps Haussmann) 7. Lingotins personnalisables en or massif 24 carats COMPTOIR NATIONAL DE L’OR, existe en 20, 50, 100, 250, 500g et 1kg (prix variable selon le cours de l’or) 8. Lunettes solaires BOY EYEWEAR modèle Boz tropic 1093 9. Poupée Barbie (MATTEL) spéciale pour les 160 ans du BON MARCHE (prix sur demande) 10. Lunettes solaires VERSACE modèle VE 2140 1002-8 11. Lunettes optiques FACE À FACE modèle legends4-col390 12. Chaussures en cuir et talon compensé chrome bleu électrique par Masha Ma pour UNITED NUDE (795€ en édition limitée) 13. Vélo d’appartement ultra design CICLOTTE STEEL (8.850€) 14. Crème anti-âge L’Or de Vie La Crème DIOR (350€ le pot de 50ml, 298€ la recharge de 50ml)

25


26


Tendance avec monopticien.com


3.

2. 1.

4.

5.

8. 7.

6.

9.

10.

12. 11.

13.

1. Bracelet Fin du monde (avec calendrier aztèque) en argent et coton ciré LES BIJOUX ACIDULES (49€) 2. Robe style Missoni 100% cachemire ESPACE CACHEMIRE (290€) 3. Lunettes solaires ERIC JEAN modèle EJSG-002-C002 4. Lunettes solaires BOTTEGA VENETA modèle BV 219s-sj9jd 5. Lunettes solaires VERA WANG modèle VW-Cat Col. CS 6. Vélo à assistance électrique de 40 à 60 km d’autonomie SOLEXCITY chez Go Sport (1.995€) 7. Sac La Paix Joyeuse MAISON ROUGE en chambres à air et ceintures de sécurité recyclées (divers modèles de 43 à 99€) 8. Thé bleu Maori Blue 100% organique de Nouvelle Zélande MARIAGE FRERES (29€ les 50g) 9. Lunettes optiques BRUNO CHASSIGNAND modèle Barley-Fox 10.  Casques audio Marc by Marc Jacobs IN2, deux modèles kaki et lèvres roses (150€ pièce) 11. Montre The Bobbi NIXON en acier rose gold saddle et bracelet cuir (165€) 12. Etole Pashmina 100% cachemire KARAWAN, existe en 22 coloris (160€, 200x70 cm) 13. Coffret de bougies Noël 2012, Opopanax, Oliban et Feu de bois DIPTYQUE (66€)

28


Tendance avec monopticien.com

1.

3. 2.

4.

5. 6.

7.

8. 9.

10.

13.

11.

12.

1. Montre G-Shock Gold CASIO (149€) 2. Boîte de 4 packs de 2 tatouages au choix Christmas Box DCER (15€ en édition limitée à 100 exemplaires) 3. Lunettes optiques JOHN LENNON modèle JL18 C04 4. lunettes solaires de James Bond TOM FORD EYEWEAR modèle FT014-18V-01 5. Boutons manchettes PAUL SMITH chez Franck et Fils (95€) 6. Tourne-disque vintage CROSLEY au Bon Marché Rive Gauche (169€) 7.  Eau de toilette Chevalier d’Orsay PARFUMS D’ORSAY (77€) 8. Table de mixage DJ de poche Pokket Mixer KOTHAI (99€ existe en 5 couleurs) 9. Casque fermé Momentum SENNHEISER, disponible avec câble audio classique et câble micro pour iPhone (299€) 10. Lunettes optiques MIKLI par MIKLI modèle ML1234-C01R 13,5 Q 11. Table multi-jeux 4 en 1 SPORT AND FUN chez Go Sport (139€) 12. Lunettes solaires CARRERA modèle 6001-qshdj 13. Vélo Classic DUCATI mono vitesse/fixie (599€)

29


30


Tendance avec monopticien.com

31


2. 1.

4.

3.

5.

7.

6.

9. 8.

10.

11.

12.

1. Lunettes optiques HELLO KITTY modèle HEGG002C12 2. Jeu d’apprentissage de l’anglais, espagnol, mandarin ou japonais REBECCA BONBON pour élèves de primaire version Sweetie ou entrée au collège version Adventures EDUSTUDIO (de 19,90€ à 24,90€) 3. Doudous en coton crées par Marie Noëlle Bayard et réalisés par des femmes en réinsertion à Calcutta MAISON ROUGE (de 19 à 21€) 4. Lunettes optiques LULU CASTAGNETTE modèle LEMM089C12 5. Jeu Défi de la Connaissance Master CLEMENTONI (21,90€) 6. Moto tout terrain motorisé électrique Ducati Hypermotard PEG-PEREGO (309,99€) 7. Puzzle Barbapapa, DUJARDIN chez Toys’R’Us (15,99€) 8. Tablette Ultra Power Touch 7 LEXIBOOK en exclusivité chez Toys’R’Us (149,99€) 9. Mini Cooper 6V rose AVIGO en exclusivité chez Toy’R’Us (159,99€) 10. Lunettes optiques avec clip solaire BAM’BOO 11. Lunettes optiques ACTION MAN modèle AMV096 12. Monsieur Je Sais Tout Le Jeu UNIVERSITY GAMES chez Toys’R’Us (26,99€)

32


Le mo(t) du mois

Food :

Food porn : n. f. angl. En 1973, Marco Ferreri présente La Grande Bouffe (La Grande Abbuffata, dans sa version originale) dans le cadre du 26ème Festival de Cannes ; un film choc racontant l’histoire de quatre hommes qui décident de se suicider collectivement en mangeant. Dans notre société d’abondance où 1,3 milliard de tonnes d’aliments sont jetés chaque année dans les pays industriels et émergents selon la FAO, le film culte de Ferreri garde une saveur particulière. La surconsommation conduit à la grande bouffe mais plus sûrement à la malbouffe soumise aux foudres des hygiénistes et des intégristes de la cuisine traditionnelle. Notre monde binaire déclare ce qui est biologiquement mangeable et bon pour le corps, et ce qui est culturellement comestible et agréable pour l’esprit. L’imaginaire du bien manger normé par la société (cinq fruits et légumes par jour, etc.) est désormais cadré par le politique dans un objectif sanitaire (réduire le nombre d’obèses ou de diabétiques par exemple) mais avant tout comptable (réduire le déficit de la sécurité sociale). Médecin et chercheur, Jean Trémolières souligne qu’en « réduisant le pain à des calories, le vin à un drogue, le sexuel à une hygiène, nous nions le rôle affectif de la chair et nous proclamons que notre

33


Porn   science est suffisante pour donner un sens à la vie, nous reléguons la symbolique et le sacré au rang de vestiges barbares » (in Le grand livre de la nutrition, Robert Laffont 1973). N’empêche, le barbare n’est jamais loin du civilisé, surtout dans une société contrainte par des interdits qui épuisent. A trop serrer la ceinture, la société accouche d’individus qui s’abandonnent dans des pulsions gourmandes hors de contrôle, ils cherchent à assouvir leur libido nutritionnelle par de grandes bouffes sans faim ni loi. La gastroporn des plateaux télé L’expression « food porn » est apparu en avril 1998 dans la lettre d’information Nutrition Action Health Letter publiée par le Center for Science in the Public Interest, association américaine de défense des consommateurs axée sur la nutrition. Pour cette association, il s’agit d’opposer la «  right stuff  », la bonne alimentation, à la « food porn », la mauvaise alimentation trop chargée en sucres et en graisses saturées au point de la considérer comme aussi indécente et condamnable que la pornographie. L’expression a été ensuite récupérée et détournée par des réalisateurs d’émissions culinaires qui utilisent les techniques filmiques des œuvres pornographiques pour susciter le désir  ; une esthétique

à forte connotation sexuelle qui a même donné naissance à un terme plus approprié que la « food porn », la « gastroporn ».

Face à un tel phénomène, les instances psychanalytiques n’ont pas manqué de se répandre avec des analyses de canapé entre le désir sexuel et la faim, entre le coït et la prise alimentaire, entre le fait de se repaître de l’autre et calmer son appétit : « dis-moi qui tu baises (et comment), je te dirai ce que tu manges… », tel est le nouveau mantra des gastroporns en tablier de cuisine. Sur le blog Food Porn Daily fondé en 2008 et dont la philosophie se résume en trois mots  : «  Click. Drool. Repeat » (Cliquez. Bavez. Répétez), des images explicites dévoilent les œuvres très suggestives de « pornographes » de la gastronomie quotidienne. La sexualisation des images est patente et encore plus fantasmatique sur le site éloquent Fuckable Food, « nourriture baisable »… Une forte invitation à se rincer l’œil pour avoir l’eau à la bouche, en espérant que les hygiénistes gavés au politiquement correct ne vont pas militer pour exiger une censure de cette grande bouffe des pupilles et des papilles… D.C.

foodporndaily.com fuckablefood.tumblr.com

34


CARNET DE LIENS Où trouver les marques présentes dans ce numéro ? Des styles… Tous en stations ! http://shop.hellyhansen.com http://www.fusalp.com http://www.fitflop.eu http://www.barts.eu http://www.gaastraproshop.com http://www.dainese.com http://www.rossignol.com http://www.pyrenex.com http://www.emuaustralia.com http://www.stetson.com http://www.uggaustralia.fr http://www.oxbowshop.com http://www.all-one.fr http://krisvanassche.eastpak.com http://www.nordica.com http://www.go-sport.com http://www.decathlon.fr http://www.auvieuxcampeur.fr Bûche, ô ma bûche… http://www.fauchon.com http://www.vincentguerlais.com http://www.christophe-roussel.fr http://www.lagrandeepicerie.com http://www.mariagefreres.com

Miam miam ! http://www.chocolat-only.com http://www.marksandspencer.fr http://www.caviarkaspia.com http://www.lagrandeepicerie.com http://www.hediard.fr http://www.fauchon.com http://www.henriabele.com http://www.comtessedubarry.com http://www.mariagefreres.com http://www.mondovino.com http://www.jadisetgourmande.fr

Whaoooooouu ! http://www.printemps.com http://www.francketfils.fr http://www.lebonmarche.com http://www.dior.com http://www.unitednude.com http://www.ciclotte.com http://www.derville-chaussures.fr http://www.vrankenpommery.fr http://www.gold.fr

Hiiiiiiiiiiiiiiii ! http://www.diptyqueparis.fr http://www.karawan.fr http://www.in2headphones.com http://www.cachemire.com http://www.lesbijouxacidules.com http://www.marronrouge.com http://fr.nixon.com http://www.mariagefreres.com http://www.go-sport.com

Ahaaaaaaaaaaa ! http://www.go-sport.com http://dcer.eu/fr/ http://www.dorsay-paris.com http://www.lebonmarche.com http://www.francketfils.fr http://www.sennheiser.fr http://www.kothai.fr http://shop.ducati.com

Trop cooooool ! http://www.toysrus.fr http://www.clementoni.com http://www.edu-studio.com http://global.pegperego.com http://www.marronrouge.com

L’emag tendances mode/design

MO #22 Fashion/Eyewear  

A new perspective on the world of Fashion and optics - Un nouveau point de vue sur le monde de la mode et de l'optique.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you