__MAIN_TEXT__

Page 1

F A S H I O N E Y E W E A R

#SPECIAL N°100

C’EST DÉJÀ DEMAIN...

T EN D A NC E I R ETOUR VERS LE FUT U R I L E R E G A R D PR OJ E T É


N° SPECIAL

POINT DE VUE PhotoDepartment Cover : Interactive Style 2020 Eye Shield with interchangeable pattern (écran oculaire interactif avec motif interchangeable) VANNI (Nico Design) © Vanni 2

I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


L’humoriste Pierre Dac a dit : « L’avenir, c’est du passé en

préparation »... Une formule si juste pour traduire notre désarroi parfois à se projeter en avant dans l’histoire

avec un grand H. Une projection d’autant plus difficile

que l’actualité urticante agit comme une déferlante qui ravage tout. Les informations en flots continus qui nous submergent, incitent peu au calme de la pensée et à

l’intelligence rationnelle, elles sidèrent et abêtissent... À l’utopie du progrès, héritée du Siècle des Lumières,

nous sombrons dans une forme de mélancolie morbide

caractéristique d’un monde postmoderne qui ne sait pas où il va. Pour ajouter une nouvelle citation, de l’écrivain

George Bernard Shaw cette fois : « Il est bien assez temps de penser à l’avenir quand il n’y a plus d’avenir ». Tel serait le mantra d’une société qui ne croit plus en elle.

Pour fêter la 100e édition de MO Fashion Eyewear, la rédaction a fait le choix inverse, en imaginant l’avenir

comme un futur réjouissant. Non pas en se mettant la tête dans le sable, mais en ouvrant les yeux sur ce qui pourrait

être les lunettes de demain. Des clins d’œil créatifs et joyeux sont lancés par des designers, des marques, des

lunetiers, des créateurs, des étudiants de l’ISO (Institut Supérieur d’Optique), ils projettent leurs pupilles dans un futur désirable, innovant et décalé. Un futur où la notion

de progrès réside dans la croyance que l’imagination et

le talent sont la meilleure des armes pour aller de l’avant,

sans regarder en arrière. Ce qui ne veut pas dire renier le passé. Pour preuve, nous nous sommes replongés dans

les années 60, décennie fascinante du Space Age avec un

futur qui s’écrivait sur le mode lunaire où le progrès était source d’espoir et d’utopie...

Et parce qu’on est jamais mieux servir que par soi-même, toute la rédaction de MO Fashion Eyewear se souhaite un bon anniversaire...

C’EST DÉJÀ DEMAIN...

DOMINIQUE CUVILLIER

Directeur de la publication et de la rédaction


SOMMAIRE

100 COMPLÉMENT D’OBJETS EFFLUVES VISUELS PORTRAIT DE PORTEUR(E) ÉDOUARD / ICÔNE NOIR À FACETTES — NOIR À RELIEFS / PAROLE D’OPTICIEN(NE) GUILLAUME LAGET, PARIS / L’ŒIL DES MARQUES PETITE (J.F. REY) — FORMULA 1 EYEWEAR (FORMULEYES) — LES INVISIBLES — OAKLEY (LUXOTTICA) — HOYA / TENDANCE / RETOUR VERS LE FUTUR / TENDANCE / AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE LA BEAUTÉ EN LIGNE PAR ECOCENTRIC BEAUTÉ SOIGNÉE / LES CONSEILS DE L’OPTICIEN / LES LENTILLES SANS ZONE D’OMBRE LE CARNET DE LIENS

4

I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


C O M P L É M E N T

D ’ O B J E T S

Effluves visuels I N S O U M I S

1.

1.

2.

2.

3.

3.

4.

4.

1. Vaporisateur Essence Gabrielle Chanel CHANEL (184 € les 150 ml) 2. Vaporisateur Le Parfum Cheveux Gabrielle Chanel CHANEL (57 € les 40 ml) 3. Gel moussant pour la douche Gabrielle Chanel CHANEL (54 € les 200 ml) 4. Lunettes optiques CHANEL (Luxottica) modèle 2195 C249

6

E M A N C I P E

I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020

1. Eau de parfum Originale Black Opium YVES SAINT LAURENT (180 € les 150 ml) 2. Eau de parfum roll-on Black Opium YVES SAINT LAURENT (25 € les 10 ml) 3. Eau de toilette Black Opium YVES SAINT LAURENT (101 € les 90 ml) 4. Lunettes solaires SAINT LAURENT PARIS (Kering Eyewear) modèle SL 356-001


Tous les sens ont leur importance, mais la vue est sans aucun doute le plus développé et le plus aigu chez l’être l’humain ; « la vision est si cruciale qu’elle est au cœur de notre expérience quotidienne », selon Kevin Wright, professeur adjoint en neurosciences à la Oregon Health and Science University. L’odorat est plus émotionnel, il fait le lien avec les souvenirs olfactifs qui restent en mémoire... Quand la vue et l’odorat s’entrecroisent, la magie opère pour des styles affirmés.

R E V E U R

1.

S I N G U L I E R

1.

2.

2.

3.

3.

4.

4.

1. Eau de toilette La Reine des Neiges II DISNEY (16 € les 100 ml) 2. Eau de toilette La Reine des Neiges II Elsa DISNEY (13,50 € les 100 ml) 3. Shampooing & démêlant 2 en 1 La Reine des Neiges DISNEY (6 € les 400 ml) 4. Lunettes optiques LA REINE DES NEIGES (Opal) modèle DPAA121 col.69

1. Eau de parfum L'Interdit GIVENCHY (104 € les 80 ml) 2. Eau de parfum roll-on L'Interdit GIVENCHY (32 € les 20 ml) 3. Huile de bain et douche L'Interdit GIVENCHY (42 € les 200 ml) 4. Lunettes solaires GIVENCHY (Safilo) modèle GV Vision métal


EXPO

VISION

I

PAROLE D’OPTICIEN(NE)

Guillaume Laget l’âme des marques

Comment devient-on opticien ? Ce n’était pas une vocation, mais un vrai choix personnel. Quand j’étais plus jeune, comme beaucoup, je ne savais pas où m’orienter au niveau de mes études. Je ne savais pas ce que je voulais faire tout en sachant ce que je ne voulais pas faire. Après un passage en fac de médecine, je suis tombé sur le métier d’opticien grâce aux parents d’une amie qui avait un magasin d’optique et qui m’ont accueilli pendant une quinzaine de jours. J’ai découvert le métier avec intérêt et plaisir. Et de fil en aiguille, j’ai suivi le cursus et j’ai été diplômé en 1997. Depuis que je travaille, je n’ai connu qu’une seule journée où je me suis ennuyé ! Une journée en une vingtaine d’années d’activité, c’est plutôt pas mal...

8

I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


Quand avez-vous ouvert votre magasin ? J’ai repris ce magasin, Batignolles Optique, en mai 2002. Je suis le quatrième repreneur, ce magasin a donc une longue histoire avec une clientèle de quartier qui évolue bien sûr, avec des changements dans leur profil socio-économique, mais d’une fidélité réelle et en recherche de personnalisation. Mon équipe et moi faisons des choix, nos clients complices nous suivent et semblent apprécier notre sens de la proximité et notre professionnalisme. Nous sommes conscients que nous ne pouvons ni satisfaire ni plaire à tout le monde. Nous sommes des opticiens lunetiers, notre fonction première est de fournir des solutions oculaires, mais notre métier ne se limite pas à corriger la vue, nous sommes devenus des spécialistes de l’accessoire, un intérêt qui nous pousse à mieux connaître les porteurs, à mieux cerner leur personnalité, leurs envies, leurs attentes...


EXPO

10 I

VISION

MO # 1 0 0

I

I

PAROLE D’OPTICIEN(NE)

OCTOBRE

2020


Guillaume Laget Comment sélectionnez-vous les marques et les lunettes ? Evidemment depuis la reprise du magasin, le marché a changé tout comme moi. Je propose des belles marques lunetières haut de gamme, des griffes de mode et des créateurs de lunettes réputés. En tant qu’indépendant, je m’oriente vers un panel de marques plus sélectif, tendance et français. Ce sont des rencontres avec des créateurs, des lunetiers avec lesquels je cherche à travailler sur le long terme et dans une exclusivité intelligente. Des marques qui viennent me voir ou que je découvre sur les salons professionnels comme le Silmo où je prends la température du marché et les tendances. Nous avons la chance à Paris d’avoir un joli salon annuel et historique à l’échelle mondiale pour s’immerger dans ce qui se fait.

Quel est votre dernier coup de cœur en terme de marque ? Je dirais mes deux derniers coups de cœur qui sont des marques françaises. Pantos Paris, fondée en 2015, qui propose des collections très stylées, fabriquées en France dans le respect du produit, des clients et de nos artisans. Et Baars que j’ai vu naître il y a cinq ans. Et que j’ai signé au Silmo l’année dernière. Ce sont des passionnés et nous avons eu assez rapidement une grande complicité. Au-delà, des produits et de l’histoire de la marque, la dimension humaine est très importante pour moi. Nous ne pouvons pas vendre des marques et des lunettes dont l’âme n’est pas transmissible à nos clients...

"Guillaume Laget, passionné de marques lunetières comme Baars et Pantos Paris, défend le savoir-faire et le design."

Batignolles Optique 98 boulevard des Batignolles 75017 Paris


PORTRAIT

DE

PORTEUR

Portrait de porteur Pourquoi aimez-vous vos lunettes ? Chaque mois, la parole est donnée à un porteur de lunettes. Il ou elle nous raconte en quelques mots, pourquoi il ou elle aime ses lunettes. Plutôt classique et discret, Edouard porte une monture optique de la marque japonaise Eyevan 7285 : « J'aime les lunettes de créateurs, elles ont une histoire, un point de vue, souvent une façon originale d’associer le design et la tradition. Et ces lunettes, fabriquées au Japon, recèlent des gravures très raffinées un peu comme un bijou ; enfin, j’apprécie l’aspect léger du titane, très confortable à porter ». ÉDOUARD

12 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


ICÔNE

I

NOIR

À

FACETTES

NOIR À FACETTES Q U I E S T- C E ?

Depuis plus de 40 ans, l’horloger Pierre Lannier crée et fabrique dans ses ateliers alsaciens, des montres pour hommes et femmes qui revendiquent un vrai savoir-faire dans la tradition horlogère, des garde-temps élégants soutenus par un design contemporain dans « l’heure du temps »...

QUOI ?

La montre « Multiples » en acier argenté, façonnée en multiples biseaux au niveau de la couronne, avec verre facetté, index et aiguilles en acier doré rose et bracelet en maille milanaise en acier argenté.

POUR QUI ?

Pour les femmes qui veulent être dans les temps, élégamment.

COMBIEN ? 99 €.

POURQUOI ?

Parce que cette montre est simplement raffinée.

https://www.pierre-lannier.fr

14 I

MO # 7 19 0 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 10 8


ICÔNE

I

NOIR À RELIEFS

NOIR À RELIEFS Q U I E S T- C E ?

Orthoptiste de formation, Christophe Morcamp a fondé sa société Plein Les Mirettes (PLM) en 2012 en Normandie et rayonne dans le monde entier. « La marque conjugue harmonieusement le style et la fonctionnalité, le contemporain et une touche d’élégance à la française. Elle s’adresse à toutes celles qui souhaitent des lunettes singulières sans être extravagantes… », explique le créateur qui revendique une fabrication made in France.

QUOI ?

Le modèle « Fantasque XVIII », une monture inspirée d’une version précédente, mais traitée dans un esprit moins vintage, plus actuel, « une version définitivement tournée vers le 21e siècle ». Trois biseaux sur la face suggèrent des lignes « tranchantes et acérées », une forme pleine de caractère renforcée par un acétate noir et cristal en 3D, une innovation de l’italien Mazzucchelli et une exclusivité pour PLM.

POUR QUI ?

Les femmes qui aiment et recherchent un design fort.

COMBIEN ?

230 €, prix moyen constaté.

POURQUOI ?

Parce que ces lunettes ont de l’allure. https://pleinlesmirettes-lunettes.com

16 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


L’ŒIL DES MARQUES

18 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


HOYA INVENTE LE VERRE QUI TRAITE LA MYOPIE... Selon la revue Nature, 5 milliards de personnes dans le monde, pourraient être touchées par la myopie d'ici 2050. « Avec le surplus d'activités et de travail de proximité, de moins en moins de temps passé à l'extérieur, la grande valeur accordée à la performance scolaire et de nombreux autres facteurs héréditaires, comportementaux et environnementaux combinés et interagissants, l'incidence de la myopie chez les enfants devrait augmenter », explique le verrier Hoya qui a mis au point MyoSmart, un verre révolutionnaire qui traite la myopie. Sur la base des résultats d'un essai clinique de deux ans, il a été prouvé que MiyoSmart freine la progression de la myopie chez les enfants de 60% en moyenne grâce à la technologie D.I.M.S. (Defocus Incorporated Multiple Segments) qui contrôle la progression de la myopie.

FORMULEYES, LES LUNETTES À TOUTE VITESSE... C’est une avant-première, la Formule 1 a annoncé un partenariat avec l'entreprise spécialisée dans les lunettes Formuleyes pour la création d’une ligne exclusive de lunettes haut de gamme, célébrant le passé, le présent et l'avenir du sport dans le cadre de son 70e anniversaire. La première collection comprendra trois montures représentant un aspect différent de ce que rend la Formule 1 si spéciale, comme le titane très utilisé dans les automobiles de courses ou encore la couleur... Le directeur Digital and Licensing, Frank Arthofer, a déclaré « être très enthousiastes à l'idée de lancer une série de produits dans une catégorie qui est au cœur même de la marque Formule 1. Lunettes et course automobile ont toujours été connectés et nous sommes fiers de nous associer à Formuleyes pour fournir des produits de qualité à nos fans ». Rendez-vous en novembre pour découvrir la collection...


L’ Œ I L

DES MARQUES

LES INVISIBLES ONT FAIT CARTON PLEIN... A l’initiative d’Eric Jean, opticien et designer, le bus de santé visuelle Les Invisibles a parcouru les rues de la capitale pendant deux mois pour « offrir une meilleure vue à ceux qu’on ne voit pas ». Plus de 1000 personnes ont bénéficié des conseils des opticiens bénévoles de l’Institut Supérieur d’Optique (ISO) pour choisir une monture de lunetiers français adaptée de verres optiques, offerts par le verrier Zeiss. « Une chance magnifique pour les bénéficiaires qui, en plus de profiter d'un examen de vue et d'un équipement gratuit, ont pu partager un moment de réconfort, de plaisir et d'écoute avec les équipes de l’association », raconte Eric Jean qui réfléchit à donner une suite à cette initiative.

PETITE, LA COLLECTION DE J.F. REY QUI GRANDIT... Selon l’expression consacrée, « small is beautiful », à condition de trouver lunettes à ses yeux. Jean-François Rey a été un des premiers designers à s’intéresser aux petits visages des femmes, souvent oubliés des lunetiers. Depuis 2012, il ne cesse de réinventer la marque justement baptisée « Petite » dont les collections redéfinissent les proportions et les coupes, multipliant les formes et travaillant les styles, les couleurs et les associations de matières pour plus de diversité et de caractère. Spécialement conçues pour les visages féminins les plus fins, les lunettes Petite possèdent la signature créative J.F. Rey, des montures à la bonne taille enrichies de détails stylistiques imaginés dans « un esprit libre, moderne et très spontané », dixit la marque.

20 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


OAKLEY EN RYTHME AVEC BOB MARLEY... Inspirer l'espoir et la positivité en période d'incertitude, tel est la volonté de la marque Oakley (Luxottica) qui a invité l'auteur-compositeur-interprète britannojamaïcaine d'origine américaine, Celeste, pour réinventer l'hymne emblématique de Bob Marley : One Love. Pour s’engager dans une démarche de co-création, la marque de sport a demandé à ses athlètes (Diamond DeShields, Ryan Sheckler, Oksana Masters, Caroline Buchana, Ítalo Ferreira...) de participer à l’aventure, ils ont remanié et co-écrit des couplets et jouent dans le clip vidéo diffusé sur la Toile. « Le monde a vraiment besoin d'amour en ce moment, et nous sommes ravis de travailler avec Oakley sur cette réinterprétation étonnante de One Love, afin qu'elle puisse avoir un sens pour une nouvelle génération au moment où elle en a le plus besoin », témoigne Ziggy Marley qui a chaleureusement soutenu cette relecture inédite d’un tube de son père.


R

E

V E R S

I

T

L E

FUT

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


O

U

R

Le 16 août 1964, l’écrivain Isaac Asimov décrit dans le New York Times sa visite de la foire internationale qui lieu cette année-là à New York et se projette en 2014. Un article visionnaire sur la vie quotidienne, la communication, les transports, les loisirs... où les robots et les technologies ont la part belle. Les années 60 portées par la société de consommation en plein développement inventent la modernité d’après guerre où tout semble possible. Une fantasmagorie du futur qui trouve un écho particulier avec la conquête de la Lune : le 20 juillet 1969 à 22h56 (heure américaine), Neil Amstrong pose le pied sur l’astre lunaire, un événement marquant pour l’humanité, à tel point que les designers, les stylistes et les couturiers d’alors s’imprègnent de l’esthétique « Space Age » qui semble ouvrir les formidables perspectives de cette dernière partie du XXe siècle. Un style rétrofuturiste qui influence les représentations de l’avenir, représentations vécues comme optimistes. Des modèles qui aujourd’hui encore, réveillent les nostalgiques « du monde d’avant » avec des lunettes imaginées à l’époque par une poignée de précurseurs...

TUR


PORTFOLIO

I

RETOUR VERS LE FUTUR

R

1. Lunettes Asymetric en plastique 1967 ANDRE COURREGES (© William Klein/Twiggy) 2. Lunettes Inuit en acétate 1960’s NEOSTYLE

V E R S

3. Chapeau intégral à lunettes 1960’s ANDRE COURREGES 4. Lunettes Eskimo Space Age Futuristic Fashion 1960's ANDRE COURREGES (© Richard Avedon)

1. 2.

3.

24 I

MO # 1 90 9 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 20 0

E

L E


T

O

U

R

4.

FUTUR


PORTFOLIO

R

V E R S

I

E

L E

RETOUR VERS LE FUTUR

T

O

U

R 1.

2.

26 I

F

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020

U

T


T

1. Lunettes de protection en plastique monobloc 1960’s PIERRE CARDIN 2. Masques futuristes 1960’s PIERRE CARDIN 3. Silhouette 1960’s PIERRE CARDIN (rétrospective Pierre Cardin : Future Fashion © Brooklyn Museum)

3.

U

R


PORTFOLIO

I

C EH TI C R O UORN V TE HR ES B L E AFCUHT U R

R

V E R S

E

L E

T

O

U

R

1.

28 I

MO # 1 90 9 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 20 0

1.


1. Lunettes masques Papillon Space Age en plastique 1970’s PIERRE CARDIN

2- Lunettes Visière géante Space Age en plastique 1966 ANDRE COURREGES

3. Bandeau solaire futuriste en plastique 1960’s ANONYME

2.

FUTUR

3.


PORTFOLIO

I

RETOUR VERS LE FUTUR

1.

30 I

F

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020

U

T


T

R

V E R S

E

L E

T

O

U

R

1. Lunettes solaires Pyramid en acétate 1960’s OLIVER GOLDSMITH 2. Lunettes bandeau à verres solaires mobiles en plastique 1970’s PACO RABANNE 3. Lunettes bandeau à clip solaire mobile en plastique 1960’s ANONYME

3.

2.

U

R


1. Lunettes L'Ange nu en acétate 1960's PIERRE MARLY 2. Lunettes bandeau en plexiglas 1960’s PIERRE CARDIN

2020

OCTOBRE

I

MO # 1 0 0

32 I

3. Lunettes Suspension en acétate 1960’s PIERRE MARLY

1.

T

U

F

R U O L E

T E

V E R S

R

A HAUTEUR DE VUE I PORTFOLIO

3.


T

2.

U

R


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

E

L

D

À

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D

U 2020

D

OCTOBRE

À

I

L

F MO # 1 0 0

E

34 I


Au-delà du futur, l'aventure continue Que signifie « l’art de l’anticipation » ? Le verbe anticiper tire sa signification de ses racines latines : « anticipere » qui signifie prendre les devants. Prévoir l'imprévisible, décider dans l'incertain, l’art de l’anticipation est une façon de se mettre en état de saisir, presque à la volée, les opportunités qu’offre le futur. Planifier, inventer, écrire des scénarios, improviser..., l’art de l’anticipation suggère aussi que, plutôt que de prévoir le futur, il est préférable de l’inventer. Un sens de l’invention que l’on rencontre en littérature et au cinéma avec des œuvres d’anticipation dont l'action se déroule dans le futur, proche ou lointain. Ce genre est souvent lié à la science-fiction, mais pas systématiquement. Un sens de l’invention qui a stimulé des designers, des marques, des lunetiers, des créateurs, des étudiants de l’ISO (Institut Supérieur d’Optique) qui se sont prêtés au jeu de l’anticipation. Cet exercice de style fantasque, créatif et sans contraintes commerciales, pose peut-être les bases d’une lunetterie qui entre dans le XXIe siècle par la grande porte de l’imagination, indispensable lorsque tout semble en péril. Avec un vrai sens de l’humour et de la dérision (et une bonne dose de sérieux), ces acteurs de l’optique-lunetterie proposent un voyage intervisionnaire à travers la galaxie lunettes. C’est le moment d’écarquiller les yeux : audelà du futur, l’aventure continue... Et face aux images démonstratives, prenez le temps de lire les commentaires de chacun, il trace les voies d’un futur plausible...


TENDANCE

I

E

L

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

D

À

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

HERVE DOMAR

créateur

« Inspiré par le roman d’Aldous Huxley écrit en 1931, le roman d’anticipation, Le Meilleur des mondes, dystopique, j’ai imaginé 89 ans après ce que pourrait être la monture du futur, ‘le meilleur des mondes’. La science du génome laisse envisager que tous les problèmes du corps humain pourront être corrigés y compris celui du défaut visuel. C’est avec humour que j’ai remplacé dans l’étui à lunettes la monture par la molécule correctrice des quatre principaux défauts visuels. »

J’ai remplacé dans l’étui à lunettes la monture par la molécule correctrice des principaux défauts visuels

36 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


38 I

MO # 7 19 0 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 10 8


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

VANNI « Projetons-nous en 2070, le monde est un creuset de races, de langues et de couleurs. Les lunettes n'existent plus puisque la vue est corrigée à la naissance et que des lentilles de protection uniques sont appliquées pour protéger les yeux des rayons UV intenses. Les lunettes de protection Vanni interactives avec motifs interchangeables sont le nouvel accessoire de mode High tech. D'un simple clignement d'œil, il se matérialise sur le visage lorsqu’on choisit la couleur, le motif et la forme de l'écran pour l'adapter à l’humeur ou le coordonner au style de chacun ».

Projetons-nous en 2070, le monde est un creuset de races, de langues et de couleurs.


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

GASTON

Pour Benjamin Mézière, créateur de Gaston, « les lunettes du futur se veulent sobres, élégantes et respectueuses de l’environnement, mais toujours avec cette touche de fantaisie caractéristique de notre univers créatif. Réalisée en impression 3D, cette monture baptisée ‘No Future’, de structure tubulaire en titane, ne pèse que 1,6 g, elle suggère une ligne pure et décalée et témoigne d’un anticonformisme qui apporte un souffle salutaire. »

40 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


l’aventure continue

les lunettes du futur se veulent sobres, élégantes et respectueuses de l’environnement.


TENDANCE

42 I

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

MO # 1 90 9 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 20 0


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D

Cette monture bijou est à la croisée des chemins entre un ancrage multiethnique originel et des fonctionnalités d’avant-garde.

E

L

F À

D

U

LULUCASTAGNETTE (Opal)

« Cette monture bijou est à la croisée des chemins entre un ancrage multi-ethnique originel et des fonctionnalités d’avant-garde. Si le bijou se porte depuis la nuit des temps comme une revendication culturelle et ornementale, chaque élément dissimule une technologie futuriste. Fabriquées en alliage métallique à base de titane, ces lunettes sont dotées de pierres sonores sur les oreilles qui, en plus d’être esthétique, sont chargées de transmettre le son par vibration ; et de verres holographiques qui corrigent la vision numériquement et servent d’écran pour les infographies ainsi que pour la réalité augmentée. »


TENDANCE

I

JS O A EU U - LDJAE O LC UÀO X ,U D LH UEI B R FU ODTUO UX U R, C , CELA’ IALVL EONUTXU, R CE H COOU NX T I N U E

MAISON NATHALIE BLANC « On a tant abusé du regard dans les romans d’amour qu’on a fini par le déconsidérer. C’est à peine si l’on ose dire maintenant que deux êtres se sont aimés parce qu’ils se sont regardés. C’est pourtant comme cela que l’on s’aime et uniquement comme cela. […] Rien n’est plus réel que ces grandes secousses que deux âmes se donnent en échangeant cette étincelle. » Hermès Pontet, designer et directeur artistique, explique que « ce passage des Misérables de Victor Hugo n’a jamais autant été d’actualité. Par temps de Covid, le regard est un moyen privilégié d’expression de notre sentiment amoureux. Une mariée portant une visière qui vient se poser comme un voile de mariage est représentée. Son visage n’est pas atteignable physiquement. Cette monture futuriste signée Nathalie Blanc est une monture qui sublime le regard par-delà la visière pour révéler ce sentiment fort d’affection qu’est l’amour. »

44 I

MO # 1 90 8 0I IS 9 JU E OP ICLTTLEO EMTBB/RA RE E O 2Û20T02 20200 2 0


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

On a tant abusé du regard dans les romans d’amour qu’on a fini par le déconsidérer.


TENDANCE

46 I

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

MO # 1 90 9 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 20 0


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

On ne sait pas vraiment quand le ou les virus cesseront de circuler, alors nous avons créé une ‘Covid Cateye.’

KIRK & KIRK « On ne sait pas vraiment quand le ou les virus cesseront de circuler, alors nous avons créé une ‘Covid Cateye’, dévoile Karen Kirk. Combinant des lunettes et une protection faciale intégrée, cette monture nous dit : ‘Gardez vos distances, mais regardez-moi s'il vous plaît !’ Un clin d'œil à la distance sociale dont nous avons tous dû tenir compte, sans pour autant perdre notre sens de l'humour et notre identité. »


TENDANCE

E

L

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

D

À

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

U

D

PARASITE « Durant toute son histoire, l'homme s'est constamment adapté à son environnement, remarque Hugo martin, lunetier créateur. Le monde de demain aura de nouvelles contraintes, nous en voyons les prémices aujourd'hui. Les lunettes deviendront le support de nouvelles fonctionnalités et de nouvelles protections. Bien sûr, elles nous seront encore plus efficaces pour voir la réalité, mais elles nous permettront aussi d'intégrer du digital et du virtuel à notre vision. Elles nous protégeront toujours des rayons nocifs du soleil, mais aussi d'autres paramètres comme les longueurs d'onde qui proviennent de notre univers digital ou certaines particules présentes dans l'air. Et par extension, nous pourrions voir apparaître des objets hybrides qui s'étendraient sur le visage, couvriraient la bouche ou protégeraient les oreilles en nous offrant encore de nouvelles fonctionnalités spécifiques. »

48 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


Durant toute son histoire, l'homme s'est constamment adaptĂŠ Ă son environnement.


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

l’aventure continue

50 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


Alors que la buée a envahi les yeux...’ E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

VARIATION DESIGN « Alors que la buée a envahi les yeux... constate avec poésie l’équipe design qui porte un regard dédramatisé sur l’actualité. Dans un futur où nos bouches pourront réapparaître, nos lunettes seront assurément le nouveau moyen d’expression, elles auront pris le parti de devenir toujours plus démonstratives. »


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

DYLAN LICATA

opticien lunetier, diplômé de l’ISO « Actuellement opticien lunetier, je me suis rendu compte de la principale plainte des clients était le masque. Un nouvel accessoire auquel nos lunettes doivent s'adapter pour le futur. Mon idée principale consiste à incorporer deux attaches en métal rigide mais facilement malléable sur le bas de la monture. Elles viennent pincer le masque pour éviter le désagrément de la buée. Au centre, un bijou, esthétique et pratique, se fixe sur une couture centrale du masque, prévue à cet effet. Il permet de garantir que le masque ne tombe pas et reste en place toute la journée. »

52 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

Un nouvel accessoire auquel nos lunettes doivent s'adapter pour le futur.’


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

E

L

D

À

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

ZIGGY (Socodeix)

« Un design acéré pour un monde futur qui sera peut-être coupant comme une lame... Au-delà de cette perspective, les lunettes dévoilent un profil taillé comme un diamant avec des pointes et des angles qui cassent le rythme et les codes. Une monture extrême dont l’audace stylistique fait du bien, une façon comme une autre de changer de masque. »

54 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


Un design acéré pour un monde futur qui sera peut-être coupant comme une lame...


TENDANCE

E

L

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

56 I

MO # 1 90 9 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 20 0


VM L’ATELIER Vanessa Digiovanni et Medhi Gaurat, lunetiers designers, ont « la conviction que ce sera la lentille connectée et hyper performante qui propulsera notre métier à l’ère archaïque. Ce qui n’empêche pas d’imaginer des lunettes compagnons dans notre quête du transhumanisme. La monture optique de demain sera forcément connectée. Ce sera avant tout le prolongement de soi : décupler le potentiel de nos 5 sens, être dans une bulle ultra performante pour s'abreuver d'informations, assouvir sa curiosité et surtout nous faire gagner du temps, ce luxe devenu le Graal. Mais également être en déconnexion totale face aux agressions externes. Osmose, concentration, inspiration, efficacité vont être transcendés pour nous rendre plus performants dans des instants accordés à cet effet. Une sorte d’arche de Noé dans laquelle nous allons pouvoir préserver et développer nos talents, nos compétences qui deviendront nos atouts afin d'optimiser nos chances tout en fertilisant le confort de notre quotidien. »

La monture optique de demain sera forcément connectée.


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

LITHE

(Visioptis-Visibilia Group) « Le futur sera léger, très léger... Cette étude de la collection Lithe Titanium montre une interprétation en mode progressif d'un double pont rectangulaire. Ce design filigrane, basé sur le titane bêta japonais, équipé de la fixation innovante par bague permet un ajustement facile des verres avec une conception frontale sans vis, l’art der la technicité discrète pour un résultat vraiment léger et hyper flexible. »

58 I

MO # 1 90 9 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 20 0


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

Le futur sera léger, très léger...


TENDANCE

E

I

L

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

Aluminium Eyewear est une monture percée et connectée Bluetooth… 60 I

MO # 1 90 9 0I IS E O PCTTEOMBBR RE E 2 20 02 20 0


ELEONORE BONNEFOY

étudiante, diplômée de l’ISO « Aluminium Eyewear est une monture percée et connectée Bluetooth aux lignes futuristes. La présence d'un bouton sur le dessus du verre droit permet l'activation du système de connexion pour afficher l'heure, la température, l'altitude, ou tout type d’information. Les verres miroités assurent la discrétion de l'affichage, indétectable vue de l'extérieur. Elle est entièrement réalisée en aluminium qui, outre son aspect très moderne, offre une légèreté impressionnante et une solidité remarquable. Ses avantages écologiques ont également été pensés puisque ce matériau est indéfiniment recyclable. »


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

E

L

D

À

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

DEMETZ (Opal)

« Oxygen est une lunette-casque qui, grâce à un système de commande vocale, l’écran se positionne à l’avant avec fluidité pour s’adapter à l’environnement et au sport pratiqué. En cas de chute ou d’impact, elle se transforme en casque de protection. Son écran change de teinte très rapidement en fonction de la lumière tout en redevenant transparent hors soleil ; il filtre aussi la lumière bleue des écrans et s’adapte à la conduite de nuit. De plus, douée d’une intelligence artificielle, elle transmet des données : météo, GPS, actualités, agenda, jeux vidéo, etc. »

62 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


Oxygen, une lunettecasque douée d’une intelligence artificielle qui transmet des données...


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

COVRT PROJECT « Dans un monde de surconsommation et de gaspillage, nous devrions nous rappeler notre objectif : notre responsabilité à créer en associant nos talents créatifs aux compétences industrielles, explique Marcello Martini, directeur artistique de la marque. Tout produit futur devrait être fabriqué avec un seul but : créé uniquement pour des besoins spécifiques et durables, et non pour un désir consommable. A l’image de ce masque de vision et de protection en 3D fabriqué par ordinateur et contrôlé par les humains ».

Tout produit futur devrait être fabriqué avec un seul but : créé uniquement pour des besoins spécifiques et durables.

64 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


R

A

U

-

D

U

A

U

U

R

-

T

U

D

U

T

U

E

L

À

D

À

F

D

U

L

E

F


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

AVENGERS Marvel (Opal)

« Nous avons imaginé une monture aux possibilités infinies, soutenue par les nanotechnologies, une monture qui évolue et grandit avec l’enfant selon ses besoins et ses envies. Comme l’armure d’Iron Man, elle est constituée de nanorobots. Programmables grâce à un smartphone, la forme, la couleur, la taille et la correction visuelle se modifient en 1 clic. Plus aucune limite dans les activités et la créativité des enfants ! »

66 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D

Une monture qui évolue et grandit avec l’enfant selon ses besoins et ses envies.

E

L

F À

D

U


TENDANCE

E

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

D

À

L

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

La NASA est une institution qui porte des valeurs d’innovation et de technologie faisant écho à mes lunettes futuristes et astronomiques. 68 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


MARTIN ALLIX étudiant, diplômé de l’ISO

« Je suis passionné de photographie et attiré par l’espace infini. Depuis peu, je prends en photo le ciel, les étoiles, la voie lactée..., j’ai alors eu l’idée d’imaginer des lunettes cosmiques en m’appuyant sur l’imaginaire de la NASA qui a conquis la Lune et veut aller sur Mars. La NASA est une entreprise et une institution, elle porte des valeurs d’innovation et de technologie qui font écho à mes lunettes futuristes et astronomiques ».


I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

L

D

À

U F U

-

4.

T

A

R

R

U

U

TARIAN

E

D

TENDANCE

A

U

U

T

U

F

U

2020

D

OCTOBRE

À

I

L

MO # 1 0 0

E

70 I

D

5.

-

« Une simplicité complexe sera la composante d’un futur plus ou moins proche, selon Jeremy Miklitarian. Une prévision qui s’exprime avec cette paire de lunettes à travers un jeu de lignes inspiré par la protection, fonction première d’une monture solaire ; cette monture superpose des volumes à la fois minimalistes et sophistiqués pour une esthétique futuriste qui rompt avec le présent. »


Une simplicitÊ complexe sera la composante d’un futur plus ou moins proche.


TENDANCE

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

E

L

D

À

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

Les lunettes du futur devront avoir encore plus de caractère et être fortement identitaires. 72 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


PLEIN LES MIRETTES Pour le lunetier créateur Christophe Morcamp, « les lunettes du futur devront avoir encore plus de caractère et être fortement identitaires. Ce modèle hybride en est le reflet avec une plaque épaisse et un surfaçage sophistiqué pour une mise en relief, à plat en biseau, en défonce... qui joue sur les volumes visuels et fonctionnels. Un surfaçage de l'arrière plus global permet de gagner encore quelques grammes. Le fraisage arrière fait apparaître des plaquettes de nez importantes pour une meilleure assise, bon confort et une excellente répartition du poids. Le choix de branches fines en titane accentue la ‘masse’ et la présence de la face, et évite d’alourdir l’ensemble. Le futur devra alléger nos contraintes humaines... »


TENDANCE

74 I

MO # 1 0 0

I

I

A UL-’ DH EE LUÀR ED UD EF UL TA U RR E, NL T’ A RV ÉENTURE CONTINUE

OCTOBRE

2020


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

SALT. x COMMUNE

« Le futur est à l’ouverture, aux collaborations stimulantes comme avec Commune, une entreprise de décoration intérieure très connue au niveau international et qui vient enrichir de son regard notre ADN de marque et la lunetterie. L'idée de cette monture est de concevoir un châssis modulaire qui pourrait se prêter à de multiples conceptions grâce à l'utilisation d'une combinaison de matériaux (à base de titane monobloc japonais de qualité aéronautique), pour des lunettes optiques et solaires uniques et intemporelles réunissant nos deux identités sans les trahir. »

Le futur est à l’ouverture, aux collaborations stimulantes


TENDANCE

I

L

E

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

D

À

U F

D

U

-

T

U

U

A

R

R

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

SANDRO (Mondottica)

« Le futur sera enflammé ou ne sera pas ! s’enthousiasme Amy Cavill, designer senior chez Mondottica. Ainsi, nous avons souhaité rendre un hommage à la basket Sandro Iconic Flame. Avec sa nostalgie des années 90 et son esthétique actuelle, la Flame sneaker est rapidement devenue un symbole. C'est une signature de design idéale, éternelle et instantanément reconnaissable à traduire en lunettes et à explorer en utilisant différents volumes, matériaux et techniques. »

76 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


5.

Le futur sera enflammé ou ne sera pas !

4. montre chronographe PIERRE LANNIER (199 €) 5. Montre Petite Bondi DANIEL WELLINGTON (149 €)


TENDANCE

78 I

MO # 1 0 0

I

I

AU-DELÀ DU FUTUR, L’AVENTURE CONTINUE

OCTOBRE

2020


E

L

D

À

U F

D

U

-

T

A

R

R

U

U

A

U

U

T

-

U

D E

L

F À

D

U

BRUNO CHAUSSIGNAND designer lunetier

« Suite à de longs mois de recherches avec la société Medical 4U et Bruno Chaussignand Atelier, nous avons mis au point des lunettes d’un nouveau genre : M.. T.. E.. (pour ‘Moi - Toi – Environnement’). Ces MonTurEs organiques sont composées de cellules vivantes inspirées de celles de l’épiderme. Comment ça marche ? Nous avons crée une matière vivante entièrement compatible avec la peau du porteur. Ce substrat unique, appelé BFL (Bio Frame for Life), associé à une goutte sang du porteur, donne vie à la monture qui devient un prolongement du visage. Plus de branches : elle s'intègre à la peau et prend son énergie grâce aux autres cellules et aux battements du cœur. Entièrement modulables, ces lunettes sont livrées sous la forme d’une pâte (type pâte à modeler) et d’une application proposant 8 formes différentes qui une fois reliée à un téléphone ou à un ordinateur laissera libre cours aux envies de chacun. Par ailleurs, ces montures peuvent indiquer le degré de pollution de l’air ou la présence d’un virus et y répondront immédiatement, adaptant leur forme en fonction. Ceci n’est que pure fiction … ou pas ! »

Ces MonTurEs organiques sont composées de cellules vivantes inspirées de celles de l’épiderme...


LA

BEAUTÉ

EN

LIGNE

PAR

ECOCENTRIC

BEAUTÉ SOIGNÉE Dans le climat anxiogène actuel où le Covid-19 avale tout et où les masques effacent notre identité physique, il faut continuer à soigner sa beauté pour préserver son identité. Ecocentric, la boutique en ligne, ouverte 24/24, de labels chics, green et sélectives, propose une sélection de produits décontractants et embellissants.

80 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


ELIXIR DEEP MOISTURE DE MADARA Un élixir de 6 huiles de soin et d’extraits végétaux qui apportent à la peau une dose d'actifs énergisants et de vitamines pour une peau plus lisse et plus éclatante.

LES + PRODUITS

BROSSE À DENTES DE CALIQUO Cette élégante brosse à dents rechargeable est dotée d'un manche en bois de noyer surmonté d'une tête noire sur laquelle vient se clipser un système innovant d'embout pour en changer.

LES + PRODUITS

convient également pour le décolleté, le corps et le cuir chevelu.

fabriquée intégralement en France.

29,99 €

27,50 €

A

C

H

E

T

E

R

A

C

H

E

T

E

R


LA

BEAUTÉ

EN

LIGNE

PAR

ECOCENTRIC

VEGAN CURL CREAM DE CUT BY FREND Une crème de soin sans rinçage pour assurer parfaitement les boucles sans les alourdir, redonner douceur et brillance à la chevelure et la parfumer de notes fraîches d'agrumes.

GEL DOUCHE EN PASTILLES DE BEN & ANNA Un gel douche naturel présenté sous forme de comprimés solides en sachet, nouvelle manière zéro déchet de se laver tout en respectant l'environnement.

LES + PRODUITS

LES + PRODUITS

formule certifiée vegan et bio.

un comprimé suffit pour 2 douches.

25 €

10,30 €

A

82 I

MO # 1 0 0

C

I

H

E

OCTOBRE

T

2020

E

R

A

C

H

E

T

E

R


POUDRE BEAM DE KJAER WEIS

CONCENTRÉ DÉTOXIFIANT NUIT DE PATIKA

C'est la poudre lumière irisée ultime : comme un faisceau de lumière, elle illumine avec une sensation de ne rien porter sur la peau et crée un fini ultra doux au toucher.

Une puissante cure antifatigue et hydratante qui optimise le pouvoir de la régénération nocturne de la peau pour booster son « beauty sleep ».

LES + PRODUITS

LES + PRODUITS

un écrin rechargeable.

son parfum addictif de nénuphar, de jasmin et de fleur de coton.

52 €

49 €

A

C

H

E

T

E

R

A

C

H

E

T

E

R


LES

CONSEILS

DE L’OPTICIEN

Les lentilles

On recense environ 4 millions de personnes portant des lentilles de contact en France et 800 millions dans le monde. L’intérêt esthétique des lentilles est indéniable pour celles et ceux qui ne veulent pas porter de lunettes, elles offrent aussi une bonne vision périphérique, plus large et sans zone d’ombre, en raison de l'absence de monture et parce qu'elles suivent les mouvements de l'œil. Si les lentilles de correction sont indiquées pour certaines professions qui exigent une très bonne vue, elles sont aussi très pratiques à l’occasion de sports et d’activités de plein air. Et pour améliorer le quotidien des porteurs, les fabricants de lentilles de contact innovent et élargissent le champ des possibles. Tour d’horizon des nouveautés à suivre de près.

2.

1.

3.

1. Gamme Biofinity ® de CopperVision Procurer un excellent confort et une vision impeccable tout au long de la journée, tel est l’enjeu de la gamme complète Biofinity ® de CopperVision. Et ceci, grâce à un matériau unique, un silicone hydrogel qui offre un niveau de bien-être durable et inégalé, et une conception respirante qui retient l'humidité pour garder les yeux en bonne santé. Avec un plus, ces lentilles de contact mensuelles Biofinity peuvent se porter jusqu'à six nuits et sept jours d'affilée !

84 I

MO # 1 0 0

I

OCTOBRE

2020


3. Air Optix Aqua d’Alcon Les lentilles de contact mensuelles Air Optix Aqua d’Alcon (Novartis Company) offrent tous les avantages du silicone hydrogel en combinaison avec une teneur en eau plus importante, une perméabilité à l'oxygène plus élevée et une meilleure résistance aux dépôts, elles sont, en effet, plus résistantes à l'accumulation de protéines grâce à leur technologie spéciale de plasma de surface. Résultat, un confort et une clarté inégalés !

4. ScreenRelax Technology ® d’Ophtalmic « Nous adoptons la screen relax attitude avec les lentilles SRT pour ScreenRelax Technology ® », déclare le laboratoire français Ophtalmic qui propose un équipement de correction dédié à la vie connectée. Ces lentilles mensuelles sphériques s'adressent aux myopes et hypermétropes et procurent un confort accommodant sans compromis sur l’acuité visuelle face aux écrans, mais aussi dans toutes les situations de la vie quotidienne.

5. Acuvue ® Oasys with Transitions™ Les premières lentilles de contact qui s’adaptent à la lumière existent enfin ! Elles sont dotées de la technologie Transitions™ Light Intelligent Technology™ qui aide à réduire la gêne visuelle que la lumière peut engendrer. Une technologie qui réduit les effets de halos et les éblouissements la nuit, pour une vision optimisée et un passage du clair au sombre très rapide : après avoir été exposé à une lumière vive, les lentilles de contact Acuvue ® Oasys with Transitions™ aident à retrouver une bonne vision jusqu’à 5 secondes plus rapidement. 4.

sans zone d’ombre 5.

2. Biotrue ONEday Lenses de Baush & Lomb Leader mondial en ophtalmologie médicale et optique, Baush & Lomb présente les lentilles de contact Biotrue ONEday annoncées comme « les premières lentilles de contact bio-inspirées ! » Nos yeux sont naturellement humides, toutefois, au cours de la journée, ils peuvent être fatigués, secs et irrités, en conséquence, la vision deveint floue. Les lentilles de contact journalières Biotrue OneDay sont conçues pour assurer une vision confortable tout au long de la journée grâce à un matériau bio-inspiré innovant appelé Hypergel TM qui dispose des mêmes caractéristiques que la biologie des yeux.


Le carnet de liens

Où trouver les marques présentes dans ce numéro ?

COMPLÉMENT D’OBJETS EFFLUVES VISUELS https://www.chanel.com https://www.yslbeauty.fr https://www.nocibe.fr (La Reine des Neiges) https://www.givenchybeauty.com

Profile for MO Fashion/Eyewear

MO#100  

MO#100