Page 1

Musée national d‘histoire et d‘art

Musée Dräi Eechelen

02 2018


SOMMAIRE

2

Impressum & abonnements

3

Éditorial

4-5

Das Gute liegt oft so nah – Die Ausstellung „Art déco in Luxemburg“ entsteht

6-7

L’Étrurie à vos pieds – Manifestations autour de l'expo «Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux».

8-9

Kommt a kuckt eiser Restauratrice iwwert d'Schëller Atelier “Kuck de Koekkoek” – bis de 17. August

10-12

Une collaboration institutionnelle à épingler Visite à la Bibliothèque royale de Belgique

13

Collection’s Drawing by Stina Fisch

14-15

Coming Soon - Agenda

16-19

Avril - April - April

musee@mnha.etat.lu

20-23

Mai - Mai - May

24-27

Juin - Juni - June

Le MNHA est un institut culturel du Ministère de la Culture.

28-30

For Youngsters Only

31

Budding Artist

32-33

«Luxembourg Museum Days» Les 19 et 20 mai dans différents musées du pays

34-35

Goûter à la peinture d’antan – un menu en quatre services L’atelier de peinture du 17e siècle connaît un succès fou

36-37

L’appel du regard d’Éric Chenal

38- 39

De chevaliers, démons et doigts de fée … Opération «issue de secours» au château de Sanem

40-41

David und Goliath – Tagung zum Thema „Luxemburg im Deutschen Zollverein (1842-1918)“ im M3E

42

Bon à savoir

43

Heures d‘ouverture, tarifs, plan d‘accès

MUSEOMAG,

la brochure d’information du MNHA, est disponible à l’accueil de nos deux musées ainsi que dans différents points de distribution classiques à l’enseigne «dépliants culturels». Si vous préférez recevoir ce périodique directement dans votre boîte aux lettres, abonnezvous gratuitement en nous adressant un simple mail avec vos coordonnées à

IMPRESSUM MUSEOMAG, publié par le MNHA, paraît 4 fois par an Charte graphique: © Misch Feinen Coordination générale: Sonia da Silva Couverture et mise en page: Gisèle Biache Détails de la couverture: - à gauche: Gorgone, terre cuite, IVème s. av. J.-C., Orvieto, © Musée Archéologique National, Orvieto - à droite: Jacques Jonghelinck (1530-1606): Détail du revers d'une médaille en argent réalisée pour le cardinal Granvelle et figurant une tempête, 1563. © Bibliothèque royale de Belgique Photographie: Éric Chenal Dessin: Stina Fisch Impression: Imprimerie Heintz, Luxembourg Tirage: 20.000 exemplaires Distribution: Luxembourg et Grande Région S‘abonner gratuitement via mail: musee@mnha.etat.lu ISSN : 2418-3962


ÉDITORIAL

SEHR GEEHRTE LESERINNEN UND LESER, Mit dem sich ankündigenden Frühling nehmen auch die Stater Muséeën Fahrt auf. Das MNHA eröffnete bereits am 15. März seine Ausstellungssaison 2018/2019 mit der bislang ersten größeren Ausstellung in Luxemburg und der Großregion zu der immer noch in mancherlei Hinsicht rätselhaften Kultur der Etrusker.   Neben der Archäologie kommt aber auch die angewandte Kunst am Fischmarkt zu Ehren. Zum ersten Mal überhaupt beschäftigt sich eine Ausstellung mit der Zeit des „Art déco“ in Luxemburg. Luxus und Eleganz, edle Materialien und klare Formen, ein Hauch von Exotik, das alles erwartet Sie in unserer Ausstellung „Art déco in Luxemburg“. In diesem Kontext gehen wir auch der interessanten Frage nach den ausländischen Einflüssen auf die Formensprache der im „Art déco“-Stil arbeitenden luxemburgischen Künstlern und Designern nach.   Zu beiden Ausstellungen erwartet Sie selbstverständlich ein abwechslungsreiches Rahmenprogramm mit Vorträgen, Führungen sowie Workshops (S. 4-5 und S. 6-7).   Überhaupt wird das Stichwort „Workshop“ dieses Jahr im MNHA und im M3E groß geschrieben. Das Jahr 2018 wurde von der Europäischen Kommission zum ersten Europäischen Jahr des Kulturerbes ernannt. Im Laufe des Jahres 2018 werden wir daher in ganz Europa unser vielfältiges kulturelles Erbe feiern – auf europäischer, nationaler, regionaler und lokaler Ebene. Dass das Nationalmuseum dabei nicht abseits stehen will, versteht sich von selbst, gehören doch die Erhaltung und die Vermittlung des kulturellen Erbes Luxemburgs zu unseren Kernmissionen. Neben bewährten Vermittlungsformen wie Vorträgen, wissenschaftlichen Tagungen (S. 40-41), Führungen (S. 16-27) und praktischen Workshops für Kinder und Jugendliche (S. 28-31), wollen wir dabei auch neue Wege beschreiten. Neu in unserem Angebot sind etwa praktische Workshops für Erwachsene (S. 34-35). Zudem haben wir eine Restaurierungswerkstatt in das Museum hineingebaut, um den Besuchern die Möglichkeit zu geben, unserer Restauratorin Frau Simone Habaru bei ihrer Arbeit an dem vor zwei Jahren mit Hilfe unseres Crowdfundings angekauften Gemälde Ansicht von Burg Fels von B.C. Koekkoek über die Schulter schauen zu können (S. 8-9). Weitere Informationen zu den vom

MNHA und M3E im Rahmen des Europäischen Jahres des Kulturerbes angebotenen Aktivitäten liefert die Homepage www.patrimoine2018.lu sowie ein spezieller Flyer, der bei unserem museumspädagogischen Dienst sowie auf der Homepage des Museums (www.mnha.lu) erhältlich ist. Eile ist durchaus geboten, einige Workshops sind nämlich bereits so gut wie ausgebucht… !   Einen weiteren Blick hinter die Kulissen der Museumsarbeit geben wir Ihnen, liebe Leserin, lieber Leser, aber auch in diesem Heft: auf Seite 38-39 berichtet die Leiterin unserer Restaurierungswerkstatt, Frau Muriel Prieur, über die aufwendigen und anspruchsvollen Arbeiten bei der Sicherung von zwei stattlichen Reiterporträts der Barockzeit, welche das Nationalmuseum vor Kurzem in enger Zusammenarbeit mit der staatlichen Bautenverwaltung aus dem Schloss von Sanem bergen konnte.   Im M3E stehen in diesem Frühjahr alle Zeichen auf Renaissance. Aber nicht die Kunst steht hier im Mittelpunkt, sondern eine wichtige Figur der europäischen Geschichte und zugleich auch unserer Landesgeschichte. Die Ausstellung Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la Médaille, welche durch außergewöhnliche Leihgaben der Bibliothèque royale de Belgique ermöglicht wurde, steht in direktem Zusammenhang mit dem 500. Geburtstag des Renaissance-Prinzen Peter-Ernst von Mansfeld (1517-1604), der sowohl in seinem Palast in Clausen residierte wie auch am Spanischen Hof in Brüssel. Johan van Heesch, Leiter des dortigen Münzkabinetts, gibt uns einen Einblick in eine wertvolle Sammlung von Miniatur-Porträts, die vor allem vom bekannten Renaissance-Medailleur Jacques Jonghelinck (1530-1606) geschaffen wurden, und welche sinnbildlich die politischen Macht- und Einflussspiele verraten (S. 10-12).   Abschließend möchte ich es nicht versäumen, Sie herzlich zur ersten Ausgabe der Luxembourg Museum Days am 19. und 20. Mai einzuladen. Unter diesem neuen Label präsentieren die Stater Muséeën und zahlreiche weitere Museen im ganzen Land sich dem Publikum am Pfingstwochenende. Freuen Sie sich auf freien Einritt und ein reiches Angebot an Aktivitäten, das dieses Jahr unter dem Zeichen des kulturellen Erbes stehen wird (S. 32-33 und www.luxembourgmuseumdays.lu). Wir alle hoffen und freuen uns auf Ihr zahlreiches Erscheinen! Auf bald im Museum, Ihr MICHEL POLFER DIREKTOR 02 ‘ 2018 museomag

3


DAS GUTE LIEGT OFT SO NAH

© éric chenal

DIE AUSSTELLUNG „ART DÉCO IN LUXEMBURG“ ENTSTEHT – ZU SEHEN VOM 27. APRIL BIS ZUM 4. NOVEMBER 2018

Im Schreineratelier wird der Tisch aus dem Hotel Alfa poliert: eines von vielen Werken, die für die Ausstellung restauriert wurden.

Jede Ausstellung bringt ihre eigenen Herausforderungen mit sich: Transporte wertvollster Kunstwerke aus dem Ausland, kulturelle und sprachliche Hürden oder Gestaltungsideen, die die Mitarbeiter unserer Ateliers vor nahezu unlösbare Probleme stellen. All dies spielt bei den Vorbereitungen zur Ausstellung „Art déco in Luxemburg“ glücklicherweise keine Rolle. Jedoch beschäftigt auch diese das Team des Museums schon seit geraumer Zeit. Die vielen kleinen und großen Entdeckungen bei Luxemburger Privatpersonen, im kirchlichen Besitz oder bei hiesigen Kulturinstitutionen waren (und sind weiterhin) zusammenzuführen. Einige dieser Werke mussten zudem im Vorfeld restauriert werden.

WORUM GEHT ES IN DER AUSSTELLUNG?

Luxus und Eleganz, edle Materialien und klare Formen, Dynamik und Modernität – all dies verbindet man heute mit dem schillernden Begriff „Art déco“. Vor allem die von einem Hauch Exotik umwehten, von flirrenden Mustern bestimmten und aus exklusiven Werkstoffen hergestellten kunsthandwerklichen Objekte dieser Epoche begeisterten 1925 auf der namensgebenden 4

museomag 02 ‘ 2018

Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes in Paris. Die Formensprache des Art déco unterscheidet sich in den einzelnen Ländern. Während beispielsweise in Frankreich vor allem Wert auf luxuriöse Materialien und ein edles Erscheinungsbild gelegt wurde, stand der Art déco in Deutschland unter dem Einfluss der schlichten und klaren Formen des 1919 gegründeten Bauhauses und ist früh geprägt von sozialen Aspekten. Und in Luxemburg? Dort war man verschiedensten Einflüssen ausgesetzt und auch den beiden genannten Strömungen gegenüber war man aufgeschlossen, wie das 1930 von Gust Schopen im Bahnhofsviertel errichtete Hotel Alfa belegt. Es gab Zimmer in zwei verschiedenen Kategorien. Die „einfachen“ Zimmer waren mit damals topaktuellen, nüchtern funktionalen Stahlrohrmöbeln ausgestattet. Die Einrichtung der „luxuriösen“ Zimmer bestand hingegen aus aufwendigen, mit edlem Furnier belegten Möbeln aus Holz. Einige dieser Möbel gelangten 1997 in den Besitz des Nationalmuseums, wurden aber noch nie präsentiert. Die Ausstellung bot nun Anlass, einen Tisch zu restaurieren, so dass die


WORK IN PROGRESS

interessante Maserung des im Art déco sehr beliebten japanischen Eschenholzes wieder angemessen zur Geltung kommt.

WIEDERENTDECKT

In der Ausstellung werden noch andere, den Blicken der Öffentlichkeit lange entzogene Prachtstücke zu bewundern sein. In den 1930er-Jahren wurde die Luxemburger Kathedrale Notre-Dame um einen neuen Chorraum erweitert, der 1938 auch eine bedeutende Art déco-Ausstattung erhielt. Sie war der Blickfang des Kirchenraums, bis sie in den 1960er-Jahren einer Neugestaltung zum Opfer fiel, die der durch das Zweite Vatikanische Konzil angestoßenen Liturgiereform Rechnung trug. Die Art déco-Altarteile der französischen Künstlerzwillinge Martel verschwanden in kirchlichen Lagerräumen, genau wie die Kommunionbank des Kunstschmiedes Michel Haagen, aber trennen wollte man sich „Gott sei Dank“ nicht von ihnen und erhielt somit einen bedeutenden Teil des Luxemburger Kulturerbes dieser Zeit. Eine Auswahl der Ausstattungselemente wird – entstaubt und gesäubert – in der Ausstellung „Art déco in Luxemburg“ zu bewundern sein. Dank der Umsicht eines privaten Steinmetzes sind auch einige der seinerzeit von Auguste Trémont für die beiden Kanzeln geschaffenen Reliefs erhalten geblieben. Die Kelche, Ziborien und Monstranzen aus dieser Zeit blieben hingegen in Gebrauch – der oftmals beste Garant für die Erhaltung eines Objektes. Auch sie bilden einen Teil der Ausstellung, genau wie eindrucksvolle Innenraumentwürfe oder Architekturpläne, die das Lëtzebuerger Architektur Musee zum Teil vor der Vernichtung retten konnte. Eine Zeichnung des Modegeschäftes Meta-Brahms des Architekten Nicolas Schmit-Noesen wurde für die Ausstellung aufwendig gereinigt. Neben den vorgestellten „Entdeckungen“ werden vom 27. April bis zum 4. November 2018 im MNHA noch zahlreiche weitere Möbelstücke, Keramiken und Metallarbeiten, aber auch Gemälde, Fotos, Mode und Schmuck aus dem Bestand des Nationalmuseums sowie von 27 Leihgebern zu sehen sein, um ein möglichst umfassendes Bild der Epoche des Art déco im Großherzogtum zu zeichnen. Trotzdem kann dies nur ein Anfang sein, denn sicherlich gibt es im Land noch viele unentdeckte Schätze aus dieser Zeit. Die Ausstellung wird hoffentlich dazu beitragen, dass auch ihnen bald die gebührende Aufmerksamkeit zukommt. Ulrike Degen

02 ‘ 2018 museomag

5


L’ÉTRURIE À VOS PIEDS

© éric chenal

PLUSIEURS ATELIERS, CONFÉRENCES ET VISITES THÉMATIQUES VONT JALONNER L’EXPOSITION «LE LIEU CÉLESTE. LES ÉTRUSQUES ET LEURS DIEUX.»

Le MNHA est fier de présenter une exposition inédite, qui rend compte des résultats spectaculaires des fouilles menées depuis l’année 2000 sous la direction du professeur Simonetta Stopponi au lieu-dit Campo della Fiera situé au pied de la ville d’Orvieto. Le visiteur est ainsi amené à découvrir les structures archéologiques et les innombrables objets (statuettes, terre-cuites, reliefs, céramiques…) dégagés lors de ces fouilles et à plonger dans l’univers culturel, religieux et esthétique du peuple étrusque à bien des égards mystérieux.

CONFÉRENCES 29.03.2018 à 18 heures (IT)

28.06.2018 à 18 heures (DE)

Il luogo celeste. La scoperta del santuario federale degli Etruschi par la prof.ssa Simonetta Stopponi

Feine Wolle und Kermes: neue Forschungen zum keltischen Grab aus Altrier mit Dr. phil. Antoinette Rast-Eicher und Prof. Dr. Michel Polfer, Archäologe

31.05.2018 à 18 heures (FR) «Les Étrusques parlent une langue qui n’a pas la moindre parenté avec celle de quelque autre nation» (Denys d’Halicarnasse) Regards actuels sur la langue étrusque par le prof. Dominique Briquel

6

museomag 02 ‘ 2018

ÉVÉNEMENTS

ATELIERS POUR ADULTES ● «L’ambre jaune dans l’Antiquité» Admirez des dessins, des décors et des bijoux de l’époque étrusque. Travaillez sur la matière brute de l’ambre jaune lors d’un atelier pratique et lancez-vous dans la création de pendentifs. Dimanche 29 avril à 15 heures Jeudi 21 juin à 18 heures


EXPOSITION TEMPORAIRE

● «L’art chez les Étrusques» Les explications sur les différents types de vases utilisés par les Étrusques pendant des banquets ou des rites religieux, tels que les vases en bucchero, les vases peints ou les vases grecques à figures noires et à figures rouges, seront suivies d’un atelier créatif pendant lequel les participants pourront s’essayer à une technique d’application à la brosse. Samedi 9 juin à 15 heures Jeudi 5 juillet à 18 heures ● «Architecture et peinture en Étrurie» Une visite guidée de l’exposition permettra de se familiariser avec l’architecture étrusque particulièrement influencée par d’autres styles architecturaux, telle l’architecture grecque. L’architecture religieuse des temples reflétée dans cette exposition inspire des dessins ou des croquis qui pourront être réalisés lors de l’atelier pratique. Dimanche 1er juillet à 15 heures Jeudi 12 juillet à 18 heures

● «Habitat et organisation familiale la place de la femme chez les Étrusques» Leur type d’habitat évolua au cours des siècles, depuis la cabane à pièce unique jusqu’à la maison à plan rectangulaire. La place de la femme s’inscrivit sur un pied d’égalité: elle eut des droits et des pouvoirs, elle posséda des biens propres et participa à la vie publique. Dimanche 13 mai à 15 heures ● «Maison des morts, demeure des hommes, séjour des Dieux» Pour les Étrusques, tous les phénomènes naturels étaient considérés comme des manifestations de la puissance divine. Les sites remarquables des diverses nécropoles nous renseignent sur le monde mystérieux de leur croyance. Dimanche 17 juin à 15 heures

Inscription obligatoire pour tous les ateliers adultes ATELIERS POUR FAMILLES ● «Les trésors ambrés» En retraçant la route de l’ambre jaune, nous allons découvrir les différentes caractéristiques et usages de l’or de la mer – comme la résine fossile est souvent dénommée. Après traitement et polissage de l’ambre brute chacun aura sa gemme unique pour en faire son amulette. Samedi 19 mai de 11 h à 16 heures Dimanche 20 mai de 11 h à 16 heures Atelier en continu dans le cadre des Luxembourg Museum Days. Sans inscription ● «Décors étrusques – dessins, figures, symboles» Découvrez les dessins et éléments picturaux préservés sur les fragments de poteries présentés dans l’exposition. Plongez dans l’esthétique du décor étrusque et mesurez-vous aux talents des céramistes étrusques. Dimanche 15 avril à 14 heures Inscription obligatoire VISITES THÉMATIQUES : UN MOIS, UN SUJET ● «Avant Rome il y avait les Étrusques» Le peuple étrusque est l’une des civilisations majeures de la Méditerranée. Ils commercèrent avec les Phéniciens, furent rivaux des Grecs pendant cinq siècles et leurs legs militaire, politique, cultuel et culturel marquèrent à jamais l’histoire de Rome. Dimanche 22 avril à 15 heures

● «Écriture et littérature étrusques – un monde quasi mystérieux» Les Étrusques vont emprunter l’alphabet aux Grecs, mais l’adapteront ensuite à leur propre système phonétique. Si nous savons que les Étrusques ont beaucoup écrit, leurs écrits religieux ou leurs tragédies sont uniquement documentés par des citations d’auteurs antiques. Dimanche 15 juillet à 15 heures ● «Les Étrusques et la mer» «La puissance des Étrusques était si grande que leur renommée n’était pas uniquement sur terre, mais aussi sur la mer, sur toute l’extension de l’Italie, des Alpes jusqu’au détroit de Messine» (Tite-Live). Comme les Phéniciens, les Étrusques dominaient la mer dans le cadre d’échanges commerciaux entre les divers territoires du bassin méditerranéen. Dimanche 26 août à 15 heures Visites en français, par Mily Tasch-Fernandes. Sans inscription. Visites pour groupes sur demande. Inscriptions auprès du Service des Publics: servicedespublics@mnha.etat.lu Tél.: 47 93 30 - 214

02 ‘ 2018 museomag

7


KOMMT A KUCKT EISER RESTAURATRICE IWWERT D'SCHËLLER © éric chenal

DEN ATELIER “KUCK DE KOEKKOEK” LEEFT NACH BIS DE 17. AUGUST

Simone Habaru: „Eist Zil ass et, déi ursprénglech Molschicht fräizeleeën a just Feelstellen opzefëllen, fir dem Original méi gerecht ze ginn.“

Am Kader vum europäesche Joer vum Kulturierwen erméiglecht den MNHA senge Visiteuren d’Restauratioun vum Barend Cornelis Koekkoek (1803-1862) sengem Wierk live mat ze erliewen. Haaptacteur bei dëser Aktioun ass d’Restauratrice Simone Habaru, déi sech bei hirer Aarbecht iwwert d’Schëller kucke léisst. Mir hunn dem Simone Habaru bei dëser Geleeënheet e puer Froen zum Restauratiounsvirgank an zu hirem Beruff gestallt. Op wéi eng Problemer kann ee beim Restauréiere stoussen? Wann een sech d’Bild vun noem ukuckt kann een op verstoppte Rëss oder Lächer stoussen, déi een op den éischte Bléck net gesäit. Oft sinn déi schlecht gefléckt an da wäitleefeg iwwermoolt ginn. Et passéiert och mol, datt ënnert alen Iwwermolungen eppes ganz Aneres zum Virschäi kënnt. Dat entdeckt een dann eréischt beim Ofdroe vu Vernis a Retuschen. Eist Zil ass et, déi ursprénglech Molschicht fräizeleeën a just Feelstellen opzefëllen, fir dem Original méi 8

museomag 02 ‘ 2018

gerecht ze ginn. Och soll den allgemengen Zoustand vum Bild verbessert ginn. Dat heescht Rëss flécken an d’Spannung vun der Toile erëm an den Equiliber setzen, fir datt d’Wierk déi nächst Joren ouni Bedenke conservéiert an, an dësem Fall, am Musée ausgestallt ka ginn. Wéi ënnerscheet een den Original vun eventuelle spéidere Retuschen? Et muss een sech Schrëtt fir Schrëtt eruntaaschten. Duerch meng Erfarung a meng geschoulten Aen erkennen ech normalerweis den Ënnerscheed an der Matière vun de verschidde Vernis- a Faarfschichten. Et gëtt awer och ëmmer am Virfeld eng detailléiert Recherche gemaach iert iergendeppes um Bild geännert gëtt. D’Molerei gëtt geneestens ënnersicht, ënnert der Lupp oder dem Mikroskop. An der UV Luucht erkennt een déi nogemoolten Zone ganz gutt, well se méi däischter erausstieche wei déi ënnescht Originalcouche. Op engem Calque gëtt da genee opgezeechent op wéi enge Plazen d’Bild retuschéiert ass oder wou et muss gefléckt ginn.


INTERVIEW

Op verschidde Plaze gi Sondage gemaach oder kleng Prouwe geholl, fir ze kucke wat ënnendrënner zum Virschäi kënnt. Och gëtt am Virfeld getest, wéi d’Toile an d’Faarfschicht sech verhalen. Eréischt dono ginn déi éischt Couche vum Vernis oder den Iwwermolunge mat engem Léisungsmëttel ofgedroen oder, bei méi delikate Stellen, ënnert dem Mikroskop virsiichteg mam Skalpell erofgekraazt. Bedeit Restauréieren dann net och Zerstéieren? D’Aarbecht vum “Entrestauréieren” ass kloer destruktiv, déi ewechgebotzten Iwwermolungen sinn duerno onwidderruflech verluer. Dofir ass et sou wichteg, datt alles dokumentéiert gëtt an déi verschidden Etappe vun der Restauratioun mat Fotoe beluecht ginn. D’Ofdroe vu Retuschen an Ajouten, déi och en Deel vun der Geschicht vun engem Wierk sinn, geschéien ëmmer an Ofsprooch mam Conservateur oder mam Propriétaire vum Wierk. Restauréieren heescht awer net Verschéinerung oder Verfälschung! D’Aarbecht geschitt ëmmer am Respekt virum Original an déi nei Retusche musse souwuel erkennbar wéi och reversibel sinn. Michèle Platt

Dësen Atelier Kuck de Koekkoek gëtt bis de 17. August all Mëttwoch a Freiden animéiert, Moies tëschent 10 an 12 Auer a Mëttes tëschent 14 an 17 Auer. Gruppeféierunge si méiglech op Nofro beim Service des publics via Mail: patrimoine@mnha.etat.lu oder Telefon 47.93.30-214.

02 ‘ 2018 museomag

9


UNE COLLABORATION INSTITUTIONNELLE À ÉPINGLER

© éric chenal

UN PRÊT DE CHOIX EN PROVENANCE DE LA BIBLIOTHÈQUE ROYALE DE BELGIQUE VA FAIRE BRILLER DE MILLE FEUX LA PROCHAINE AFFICHE DU M3E

Johan van Heesch, responsable du Cabinet des Médailles à la Bibliothèque royale de Belgique, déchiffrant une pièce en main.

Lors d’une expédition au Mont des Arts à Bruxelles où se trouve érigée depuis 1969 la Bibliothèque royale de Belgique (KBR), nous avons rencontré le responsable du Cabinet des Médailles, Johan van Heesch, qui nous a ouvert les portes de sa vénérable maison ainsi que les tiroirs de sa prestigieuse collection. Pour la prochaine exposition temporaire organisée au Musée Dräi Eechelen, de très nombreuses pièces – quelques estampes mais surtout des médailles – proviennent de la Bibliothèque royale. La raison de cet important prêt est la suivante: l’exposition «Amis/ Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille» s’appuie sur l’histoire métallique pour commémorer la naissance, il y a cinq cent ans, de Pierre-Ernest de Mansfeld (1517-1604), gouverneur du Duché de Luxembourg, qui résida plus souvent auprès de la Cour espagnole à Bruxelles que dans son somptueux palais à Clausen. Pour illustrer le parcours politique du gouverneur, comprendre le réseau social tissé à l’époque et saisir les jeux d’influence et de pouvoir, rien de tel que de faire parler les médailles, véritables empreintes à la gloire éternelle – «ad vitam aeternam». Les précieux portraits

10

museomag 02 ‘ 2018

miniatures du célèbre médailleur-sculpteur au service du roi d’Espagne Philippe II, Jacques Jonghelinck (1530-1606), dont la Bibliothèque royale conserve un admirable florilège, sont à cet égard éloquents. À notre arrivée à la KBR, Johan van Heesch nous accueille avec une aménité rare. Il a l’élégance de nous accorder tout le temps nécessaire, nous faisant emprunter des couloirs de service labyrinthiques et ainsi nous offrir de mystérieuses incursions. Il se trouve que le bâtiment des années 70 présente la particularité architecturale d’intégrer le Palais Charles de Lorraine et la chapelle de Nassau (voir notre «Appel du regard» en pp. 36-37), seul vestige du Palais de Nassau. L’aventure de notre expédition «hors les murs» commence dans l’ascenseur: les boutons indiquent des chiffres dans le désordre. «Cela tient à la topographie des lieux: il y a des différences de niveaux en raison de la ville haute et de la ville basse…»: notre hôte, un instant lui-même dérouté, réfléchit avant d’appuyer sur le bon bouton, direction la salle de restauration des arts graphiques où nous attendent quelques estampes fraîchement encadrées pour les besoins


RENCONTRE

du prêt au M3E. Nous découvrons sept gravures de Philippe Galle représentant les sept planètes, inspirées des majestueuses sculptures en bronze de Jonghelinck aujourd’hui exposées au Palais royal de Madrid. Un petit détour par le Palais Charles de Lorraine s’impose. «Avant les attentats terroristes de Bruxelles, on pouvait immédiatement accéder au Cabinet des Estampes par l’entrée principale de cette résidence historique, côté Place du Musée», nous indique-t-on à la salle de lecture. Une visite expresse des lieux nous permet d’admirer l’ample entrée de la rotonde, une salle à l'italienne décorée d'un pavement composé d’échantillons de différentes sortes de marbres de la région. Le cadre est somptueux.

ET MANSFELD, PARDI !

Retour au Cabinet des Médailles, où Johan van Heesch nous présente trois tiroirs contenant l’ensemble des pièces destinées au prêt: des médailles en argent, or, bronze ou buis, certaines unifaces et d’autres portées en bijou. Dans cette sélection, une seule est à l’effigie du comte de Mansfeld, représenté de face, et de surcroît, elle n’est même pas de Jonghelink mais de Tobias Wolff, médailleur allemand établi à Breslau. «Bien que représentant du roi d’Espagne, Mansfeld fut un homme de guerre peu honoré», constate sans ambage Johan van Heesch. Quant à la question de savoir s’il

02 ‘ 2018 museomag

11


UNE COLLABORATION INSTITUTIONNELLE À ÉPINGLER © éric chenal

(SUITE ET FIN)

s’agit d’une commande personnelle en souvenir d’un combat remporté, elle reste ouverte. «Vous savez, les médailles sont une question de vanité. Le fait que celleci soit en bronze n’est pas étrangère à sa subsistance. Car celles en argent ou en or risquaient tôt ou tard d’être refondues ou vendues.» Il nous présente une médaille à l’effigie de Charles Quint, l’unique qui soit signée par le médailleur anversois. «Nous ignorons quelle technique Jonghelinck utilisait pour couler ses médailles: la technique de la cire perdue ou celle du moule en sable», ajoute-t-il, en lorgnant sur le relief.

eaux tumultueuses. Il en admire la patine et s’empresse de nous renseigner qu’une médaille ne se nettoie en aucun cas. Et de révéler un secret: «Pour photographier une médaille en argent, il suffit de mettre la pièce un peu au frigo pour la recouvrir d’une buée qui permet d’en atténuer le reflet.» L’exposition «Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille» jouera avec des agrandissements de médailles qui loin de faire tapisserie ou d’éclipser le lustre de ces précieuses décorations, permettront de découvrir une nouvelle facette du comte de Mansfeld. Sonia da Silva

COULÉES IMMORTELLES Il nous présente sa médaille préférée, une pièce en argent d’un grand maniérisme et dont le revers foisonne de détails symboliques patiemment burinés. Elle représente Antoine Perrenot de Granvelle, archevêque de Malines et ministre de Philippe II. Au revers, Énée bravant les tempêtes dans son navire est représenté en sauveur tandis que Neptune cherche à calmer les 12

museomag 02 ‘ 2018

Exposition temporaire «Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille», du 30 mai au 21 octobre au Musée Dräi Eechelen.


Ordre du Lion d‘Or de la Maison de Nassau Orden vom Goldenen Löwen des Hauses Nassau Order of the Gold Lion of the House of Nassau 1882-1892

COLLECTION’S DRAWING BY STINA FISCH

02 ‘ 2018 museomag

13


COMING SOON «LE LIEU CÉLESTE. LES ÉTRUSQUES ET LEURS DIEUX — LE SANCTUAIRE FÉDÉRAL D‘ORVIETO» DU 16 MARS AU 2 SEPTEMBRE 2018 — MNHA, 4e ET 5e ÉTAGES. VERNISSAGE LE 15 MARS 2018. «ART DÉCO AU LUXEMBOURG» DU 27 AVRIL AU 4 NOVEMBRE — MNHA, AILE WILTHEIM, 2e ÉTAGE. VERNISSAGE LE 26 AVRIL 2018. «AMIS/ ENNEMIS. MANSFELD ET LE REVERS DE LA MÉDAILLE» DU 30 MAI AU 21 OCTOBRE 2018 AU M3E. «125 ANS DE MARIAGE ENTRE GUILLAUME IV ET MARIE DE BRAGANCE» DU 5 JUILLET 2018 AU 23 SEPTEMBRE 2018 — MNHA, CHAPELLE. «JEAN MICH (1871-1932)» DU 12 OCTOBRE 2018 AU 27 JANVIER 2019. VERNISSAGE LE 11 OCTOBRE 2018. «AUX ORIGINES DE LA CIVILISATION CHINOISE — TRÉSORS ARCHÉOLOGIQUES DU HENAN» DE NOVEMBRE 2018 À AVRIL 2019 — MNHA, 4e ET 5e ÉTAGES.

CURRENTLY “DRAMA AND TENDERNESS — FLEMISH, SPANISH AND ITALIAN ART OF THE BAROQUE“ UNTIL OCTOBER 2019 — MNHA, 3th FLOOR. «300 JAHRE MARIA THERESIA — LA FEMME AUX MULTIPLES COURONNES» — PROLONGATION JUSQU‘AU 3 JUIN 2018 AU M3E.

14

museomag 02 ‘ 2018


AVRILJUIN 2018

02 ‘ 2018 museomag

15


AVRIL ’18

VISITES GUIDÉES Dimanche 01 à 16 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (lëtzebuergesch/deutsch) Dimanche 01 à 15 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (english) LUNDI DE PÂQUES ouvert de 10 à 18 heures Lundi 02 à 15 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (français) Lundi 02 à 16 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (lëtzebuergesch/deutsch) Jeudi 05 à 18 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (français)

Dimanche 29 à 16 heures Art déco au Luxembourg (lëtzebuergesch/deutsch)

KONSCHT & KAFFI D’Formule «Konscht a Kaffi» gëtt eemol de Mount op lëtzebuergesch ugebueden. An der Visite guidée mam Julie Rousseau gëtt all Mount en anert Wierk vun engem Lëtzebuerger Kënschtler virgestallt. No der Visite kann een d‘Diskussioun bei engem Kaffi oder Softdrink an engem Dessert gemitterlech ausklénge loossen. Tarif 5€ (inkl. Gedrénks an Dessert) - ouni Reservatioun Tarif fir Gruppen (nëmmen op Demande): 80€/ Guide plus 5€/Pers (fir Gedrénks an Dessert) Kënschtler vum Mount: Jean-Baptiste FRESEZ Mercredi 04 à 15 heures (lëtzebuergesch) 5 €

Dimanche 08 à 15 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (néerlandais/français) Dimanche 08 à 16 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (français) Jeudi 12 à 18 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (lëtzebuergesch/deutsch) Dimanche 15 à 15 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (português) Dimanche 15 à 16 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (lëtzebuergesch/deutsch) Jeudi 19 à 18 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (français) Dimanche 22 à 16 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (français) Dimanche 29 à 15 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (néerlandais/français)

16

museomag 02 ‘ 2018

VISITE THÉMATIQUE DU MOIS Avant Rome il y avait les Étrusques Dimanche 22 à 15 heures avec Mily Tasch-Fernandes

(français)


AVRIL ’18

WORKSHOPS POUR ADULTES Jeudi 05 de 18 à 19.45 heures La pharmacie avec Chantal Kerschen

8€

Dimanche 08 de 15 à 16.45 heures La pharmacie avec Chantal Kerschen

8€

Dimanche 29 de 15 à 16.45 heures L‘ambre jaune dans l‘Antiquité avec Chantal Kerschen

8€

© mnha / tom lucas

Ateliers adultes sous inscription: servicedespublics@mnha.etat.lu Tél.: 47 93 30 - 214

VERNISSAGE ART DÉCO AU LUXEMBOURG Jeudi 26 à 18h30

02 ‘ 2018 museomag

17


RENC’ART - ŒUVRE DU MOIS

AVRIL ’18

LES MONNAIES DU SANCTUAIRE CELTIQUE DE BASTENDORF Époque romaine, 1er siècle av. J.Ch. Le sanctuaire de Bastendorf, situé dans une vallée, voie d’accès naturelle aux Ardennes, est l’un des rares lieux de culte remontant à l’époque celtique sur le territoire des Trévires. Entre 1991 et 1994, lors de fouilles archéologiques, plus de 1800 monnaies celtiques et romaines en or, argent et bronze, furent retrouvées éparpillées sur le site et dans l’ancien lit de la rivière Blees. On peut supposer l’existence d’un gué, aussi de nombreuses offrandes et ex-voto furent déposés dans ou à proximité de l’eau, les rendant alors inaccessibles.

MONNAIES ET MÉDAILLES MÜNZEN UND MEDAILLEN COINS AND MEDALS

La soixantaine de monnaies celtiques et la centaine de deniers en argent de la République ou remontant aux premières années du règne d’Auguste, à la fin du Ier siècle avant J.-C., témoignent d’une importance particulière du site et de sa fréquentation au moment de la conquête romaine. À ce sanctuaire tribal en plein air, doté seulement de quelques constructions légères en bois, succédera un espace sacré avec un temple et un portique. Durant les siècles suivants, les offrandes monétaires seront principalement en bronze avant l’abandon progressif de ce lieu de culte à la fin du IIIe siècle. De nos jours, on y pratique le culte du football !

En complément aux traditionnelles visites régulières, «Renc’Art» propose d’explorer tous les mois une œuvre en particulier, et ce endéans 20 minutes. Par-delà une analyse détaillée de l’objet d’art, ce coup de projecteur vise à engendrer un regard toujours neuf sur les collections nationales et, par là même, à en stimuler la réception. Cette formule est déclinée huit fois par mois, les mardis midi à 12h30 et les jeudis soir à 19 heures, et chaque semaine, l’œuvre sélectionnée est expliquée en une des quatre langues suivantes : français, allemand, anglais et portugais. Entrée libre pour profiter de cette belle opportunité d’enrichissement.

18

museomag 02 ‘ 2018

Mardi 03 à 12h30 & Jeudi 05 à 19 heures (français) Mardi 10 à 12h30 & Jeudi 12 à 19 heures (deutsch) Mardi 17 à 12h30 & Jeudi 19 à 19 heures

(english)

Mardi 24 à 12h30 & Jeudi 26 à 19 heures (português)


AVRIL ’18

VISITES GUIDÉES

VISITE THÉMATIQUE DU MOIS

Dimanche 01 à 16 heures 300 Jahre Maria Theresia (lëtzebuergesch/deutsch)

Armes et forteresse.

LUNDI DE PÂQUES ouvert de 10 à 18 heures

Mercredi 04 à 17 heures

Lundi 02 à 15 heures Forteresse, Histoire, Identités (français)

Mercredi 11 à 17 heures (lëtzebuergesch/deutsch)

Dimanche 08 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (lëtzebuergesch)

Pleins feux sur l‘histoire de l‘armement au Luxembourg

Mercredi 18 à 17 heures

(français)

(français)

Mercredi 25 à 17 heures (lëtzebuergesch/deutsch)

Dimanche 08 à 16 heures 300 Jahre Maria Theresia (français) Mercredi 11 à 18 heures

300 Jahre Maria Theresia (français) Dimanche 15 à 15 heures

À l‘assaut du Kirchberg (deutsch) Dimanche 15 à 16 heures

300 Jahre Maria Theresia (lëtzebuergesch/deutsch) Dimanche 22 à 15 heures

HISTOIRE URBAINE Dimanche 22 à 14h30 Promenade architecturale à Esch-sur-Alzette avec Robert L. Philippart Rdv: Hôtel de ville, Esch www.robertphilippart.eu (lëtzebuergesch)

VILLA ROMAINE ECHTERNACH

À l‘assaut du Kirchberg (français) Dimanche 22 à 16 heures Forteresse, Histoire, Identités (lëtzebuergesch/deutsch) Mercredi 25 à 18 heures 300 Jahre Maria Theresia (français) Dimanche 29 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (english) Dimanche 29 à 16 heures 300 Jahre Maria Theresia (english)

VISITES GUIDÉES LE SITE EST OUVERT DU 27 MARS AU 30 SEPTEMBRE 2018

Dimanche 01 à 15 heures LUNDI DE PÂQUES

(L/D/F/E)

ouvert de 10 à 17heures

Dimanche 08 à 15 heures

(L/D/F/E)

Dimanche 15 à 15 heures

(L/D/F/E/NL)

Dimanche 22 à 15 heures

(L/D/F/E)

Dimanche 29 à 15 heures

(L/D/F/E)

02 ‘ 2018 museomag

19


MAI ’18

VISITES GUIDÉES 1 MAI er

ouvert de 10 à 18 heures

Jeudi 03 à 18 heures Art déco au Luxembourg (français) Dimanche 06 à 15 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (english) Dimanche 06 à 16 heures Art déco au Luxembourg (lëtzebuergesch/deutsch) ASCENSION

ouvert de 10 à 18 heures

Jeudi 10 à 15 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (français) Jeudi 10 à 16 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (lëtzebuergesch/deutsch) Dimanche 13 à 16 heures Art déco au Luxembourg (français) Jeudi 17 à 18 heures Art déco au Luxembourg (français) Samedi 19 à 10 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (français)

Dimanche 20 à 16 heures Art déco au Luxembourg (deutsch) Dimanche 20 à 17 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (français) LUNDI DE PENTECÔTE ouvert de 10 à 18 heures Lundi 21 à 15 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (français) Lundi 21 à 16 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (lëtzebuergesch/deutsch) Jeudi 24 à 18 heures Art déco au Luxembourg (lëtzebuergesch/deutsch) Dimanche 27 à 15 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (português) Dimanche 27 à 16 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (français) Jeudi 31 à 18 heures Art déco au Luxembourg (français)

Samedi 19 à 11 heures Art déco au Luxembourg (deutsch) Samedi 19 à 15 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (français) Samedi 19 à 16 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (deutsch) Samedi 19 à 17 heures Art déco au Luxembourg (français) Dimanche 20 à 10 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (deutsch) Dimanche 20 à 11 heures Art déco au Luxembourg (français) Dimanche 20 à 12 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (deutsch) Dimanche 20 à 15 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (français)

20

museomag 02 ‘ 2018

CONFÉRENCES Jeudi 03 à 18 heures Rubens - the Power of transformation par Gerlinde Gruber (english) Jeudi 31 à 18 heures Les Étrusques parlent une langue qui n’a pas la moindre parenté avec celle de quelque autre nation (Denys d’Halicarnasse) Regards actuels sur la langue étrusque par Prof. Dominique Briquel (français)


© mnha / tom lucas

MAI ’18

WORKSHOPS POUR ADULTES Dimanche 06 de 15 à 17h30 Photoshooting. Des portraits d'Edward Steichen à la photographie numérique: l’évolution des techniques d’exposition avec Martine Pinnel

10€

Samedi 12 de 15 à 17h30 Photoshooting. Des portraits d'Edward Steichen à la photographie numérique: l’évolution des techniques d’exposition avec Martine Pinnel

10€

Dimanche 31 de 18h30 à 19h45 Atelier de peinture 17ème siècle avec Muriel Prieur & Simone Habaru

gratuit

Ateliers adultes sous inscription: servicedespublics@mnha.etat.lu Tél.: 47 93 30 - 214

KONSCHT & KAFFI D’Formule «Konscht a Kaffi» gëtt eemol de Mount op lëtzebuergesch ugebueden. An der Visite guidée mam Julie Rousseau gëtt all Mount en anert Wierk vun engem Lëtzebuerger Kënschtler virgestallt. No der Visite kann een d‘Diskussioun bei engem Kaffi oder Softdrink an engem Dessert gemitterlech ausklénge loossen. Tarif 5€ (inkl. Gedrénks an Dessert) - ouni Reservatioun Tarif fir Gruppen (nëmmen op Demande): 80€/Guide plus 5€/Pers (fir Gedrénks an Dessert) Kënschtler vum Mount: Jean NOERDINGER Mercredi 02 à 15 heures (lëtzebuergesch) 5 €

VILLA ROMAINE ECHTERNACH VISITES GUIDÉES 1er MAI

ouvert de 10 à 17 heures

Dimanche 06 à 15 heures

(L/D/F/E)

ASCENSION ouvert de 10 à 17 heures

VISITE THÉMATIQUE DU MOIS

Dimanche 13 à 15 heures

Habitat et organisation familiale − la place de la femme chez les Étrusques

Dimanche 20 à 15 heures

Dimanche 13 à 15 heures avec Mily Tasch-Fernandes

Dimanche 27 à 15 heures

(français)

PENTECÔTE

(L/D/F/E/NL) (L/D/F/E)

ouvert de 10 à 18 heures (L/D/F/E)

02 ‘ 2018 museomag

21


RENC’ART - KUNSTOBJEKT DES MONATS

MAI ’18

GIORGIO DE CHIRICO (1888–1978) Piazza d´Italia (Italienischer Platz) um 1970 Öl auf Leinwand 55 x 45 cm Signiert unten links 2016-254/001 In Griechenland von italienischen Eltern geboren, studiert Giorgio de Chirico (18881978) von 1906 bis 1909 in München. Seit der Jahrhundertwende in Kontakt mit der deutschen Kultur, beschäftigt er sich mit der Philosophie Nietzsches, Schopenhauers und Weinigers und wird von der romantischen und zugleich dekadenten Malerei Arnold Böcklins (1827-1901) und Max Klingers (18571920) nachhaltig beeinflusst, wobei sich die Erinnerung an die klassische Welt in seinen Kompositionen in Form theatralischer Rekonstruktionen wiederfindet.

FINE ARTS SCHÖNE KÜNSTE BEAUX-ARTS

Neben den üblichen regelmäßigen Führungen lädt „Renc’Art“ ein, jeden Monat ein bestimmtes Kunstwerk innerhalb von 20 Minuten zu entdecken. Über eine detaillierte Analyse des Kunstobjekts hinaus, ermöglicht dieser Fokus einen stets neuen Blick auf die nationalen Sammlungen und fördert damit ihre Rezeption. Dieses Treffen findet achtmal im Monat statt, immer am Dienstagmittag (12.30 Uhr) und am Donnerstagabend (19 Uhr), und zwar jede Woche in einer der vier angebotenen Sprachen: Französisch, Deutsch, Englisch und Portugiesisch. Freier Eintritt für diese den Blick schärfende und bereichernde Führung.

22

museomag 02 ‘ 2018

De Chirico ist einer der Schöpfer der metaphysischen Malerei. Er definiert den Raum durch Architektur-Elemente, die deutlich wie Kulissen in Perspektive erscheinen, leer und unbewohnbar. Er erfindet die metaphysische Perspektive mit architektonischen Hintergründen, die nicht dazu dienen, den Raum einzugrenzen, sondern die ihre Funktion ausschließlich aus magischen Anregungen beziehen.

Mardi 01 à 12h30 & Jeudi 03 à 19 heures (français) Mardi 15 à 12h30 & Jeudi 17 à 19 heures

(deutsch)

Mardi 22 à 12h30 & Jeudi 24 à 19 heures (english) Mardi 29 à 12h30 & Jeudi 31 à 19 heures (português)


MAI ’18

VISITES GUIDÉES

LUNDI DE PENTECÔTE ouvert de 10 à 18 heures

1 MAI

Lundi 21 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (deutsch)

er

ouvert de 10 à 18 heures

Dimanche 06 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (lëtzebuergesch) Dimanche 06 à 16 heures 300 Jahre Maria Theresia (lëtzebuergesch/deutsch)

Lundi 21 à 16 heures 300 Jahre Maria Theresia (français) Mercredi 23 à 18 heures 300 Jahre Maria Theresia (français)

Mercredi 09 à 18 heures 300 Jahre Maria Theresia (français)

Dimanche 27 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (english)

ASCENSION ouvert de 10 à 18 heures

Dimanche 27 à 16 heures 300 Jahre Maria Theresia (english)

Dimanche 13 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (deutsch) Dimanche 13 à 16 heures Forteresse, Histoire, Identités (français) Samedi 19 à 10 heures Forteresse, Histoire, Identités (lëtzebuergesch) Samedi 19 à 12 heures 300 Jahre Maria Theresia (français) Samedi 19 à 13 heures Le siège de 1684 - Vauban à Luxembourg Les techniques d‘un siège sont expliquées à partir de l‘exemple de la prise de Luxembourg (lëtzebuergesch) Samedi 19 à 14h30 Les Fort Thüngen et Obergrünewald (lëtzebuergesch)

VISITE THÉMATIQUE DU MOIS Un fort pas comme les autres. Le fort Thüngen et l‘architecture militaire Mercredi 02 à 17 heures

(français)

Mercredi 09 à 17 heures (lëtzebuergesch/deutsch) Mercredi 16 à 17 heures

(français)

Dimanche 20 à 15 heures (français) Mercredi 23 à 17 heures (lëtzebuergesch/deutsch)

Samedi 19 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (français) Samedi 19 à 16 heures 300 Jahre Maria Theresia (lëtzebuergesch) Dimanche 20 à 11 heures 300 Jahre Maria Theresia (français) Dimanche 20 à 12 heures Armes et forteresse. Pleins feux sur l‘histoire de l‘armement au Luxembourg (lëtzebuergesch) Dimanche 20 à 14 heures Luxembourg - une ville fortifiée Les deux maquettes du musée expliquent l‘évolution de la ville-forteresse (lëtzebuergesch) Dimanche 20 à 14h30 Les Fort Thüngen et Obergrünewald (lëtzebuergesch) Dimanche 20 à 16 heures 300 Jahre Maria Theresia (lëtzebuergesch/deutsch)

NOUVELLE EXPOSITION AMIS/ENNEMIS. MANSFELD ET LE REVERS DE LA MÉDAILLE. À partir du 30 mai 2018

02 ‘ 2018 museomag

23


JUIN ’18

VISITES GUIDÉES Dimanche 03 à 15 heures Art déco au Luxembourg (english) Dimanche 03 à 16 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (lëtzebuergesch/deutsch)

VISITE THÉMATIQUE DU MOIS Maison des morts, demeure des hommes, séjour des dieux Dimanche 24 à 15 heures par Mily Tasch-Fernandes

(français)

Jeudi 07 à 18 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (français) Dimanche 10 à15 heures Drama and Tenderness − Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (néerlandais/français) Dimanche 10 à 16 heures Art déco au Luxembourg (français) Jeudi 14 à 18 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (lëtzebuergesch/deutsch) Dimanche 17 à 15 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (português) Dimanche 17 à 16 heures Art déco au Luxembourg (lëtzebuergesch/deutsch) Jeudi 21 à 18 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (français) FÊTE NATIONALE fermé Dimanche 24 à 16 heures Art déco au Luxembourg (français) Jeudi 28 à 18 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux − Le sanctuaire fédéral d‘Orvieto (lëtzebuergesch/deutsch)

KONSCHT & KAFFI D’Formule «Konscht a Kaffi» gëtt eemol de Mount op lëtzebuergesch ugebueden. An der Visite guidée mam Julie Rousseau gëtt all Mount en anert Wierk vun engem Lëtzebuerger Kënschtler virgestallt. No der Visite kann een d‘Diskussioun bei engem Kaffi oder Softdrink an engem Dessert gemitterlech ausklénge loossen. Tarif 5€ (inkl. Gedrénks an Dessert) - ouni Reservatioun Tarif fir Gruppen (nëmmen op Demande): 80€/Guide plus 5€/Pers (fir Gedrénks an Dessert) Kënschtler vum Mount:

Joseph KUTTER

Mercredi 06 à 15 heures (lëtzebuergesch) 5 €

24

museomag 02 ‘ 2018


JUIN ’18

WORKSHOPS POUR ADULTES Jeudi 07 de 18h30 à 19h45 Atelier de peinture 17ème siècle avec Muriel Prieur & Simone Habaru Samedi 09 de 15 heures à 16h45 L‘art chez les Étrusques avec Chantal Kerschen Dimanche 10 de 15 heures à 17h30 Photoshooting. Des portraits d'Edward Steichen à la photographie numérique: l’évolution des techniques d’exposition avec Martine Pinnel Jeudi 14 de 18h30 à 19h45 Atelier de peinture 17ème siècle avec Muriel Prieur & Simone Habaru Samedi 16 de 15 heures à 17h30 Photoshooting. Des portraits d'Edward Steichen à la photographie numérique: l’évolution des techniques d’exposition avec Martine Pinnel Dimanche 17 de 14 à 17 heures Art in transit avec Muriel Prieur & Claude Lanners Jeudi 21 de 18 heures à 19h45 L‘ambre jaune dans l‘Antiquité avec Chantal Kerschen Jeudi 28 de 18h30 à 19h45 Atelier de peinture 17ème siècle avec Muriel Prieur & Simone Habaru

gratuit

8€

10€

gratuit

10€

gratuit

8€

gratuit

Ateliers adultes sous inscription: servicedespublics@mnha.etat.lu Tél.: 47 93 30 - 214

CONFÉRENCES Jeudi 07 à 18 heures L‘Art Déco – expression ornementale du Modernisme par Dr. Robert L. Philippart (français) Jeudi 14 à 18 heures Quand les hôteliers adoptent l’Art déco par Antoinette Lorang (français) Jeudi 28 à 18 heures Feine Wolle und Kermes: neue Forschungen zum keltischen Grab aus Altrier par Dr. Antoinette Rast-Eicher / Prof. Dr. Michel Polfer (deutsch)

02 ‘ 2018 museomag

25


RENC’ART - ARTWORK OF THE MONTH

JUNE ’18

LARGE ART DECO VASE Earthenware Made for the 1935 Brussels International Exposition by Villeroy & Boch Luxembourg In 1935, Luxembourg took part in the Brussels International Exposition with its largest national pavilion since the 1900 exhibition in Paris. This imposing structure, with an area of 2100m2, honoured the industrial, manufacturing and artistic production of the Grand Duchy, which in 1921 had entered into an economic union with Belgium, host country of the exhibition. The entrance hall of the Art Déco style pavilion was decorated with a set of six very large earthenware vases, each 1.20 meters high. One of those is the one exhibited at the MNHA. The special status given to the vases, highlighting a bust of Grand Duchess Charlotte and demonstrating the artistry of Luxembourg ceramists, testifies to the importance given by the pavilion commissioner to applied arts in the Grand Duchy. Come and discover this beautiful, typically Art Déco object in our permanent exhibition and visit the special exhibition on Art Déco in Luxembourg (28 April – 4 November 2018).

ARTS DÉCORATIFS ET POPULAIRES KUNSTHANDWERK UND VOLKSKUNST ARTS AND CRAFTS

Within the framework of our regular guided tours, “Renc’Art” is a monthly invitation for a close-up view of one masterpiece. During these short encounters (about 20 minutes), one work of art is analysed in depth, always leading to surprising insights. Focusing on a single work renews our gaze on the national collections, and its reception. These tours are offered eight times per month, on Tuesdays at lunchtime (12.30 p.m.) and on Thursdays in the evening (7 p.m.), each week in one of the four languages on offer French, German, English and Portuguese. These exciting and enriching visits are free of charge. 26

museomag 02 ‘ 2018

Mardi 05 à 12h30 & Jeudi 07 à 19 heures (français) Mardi 12 à 12h30 & Jeudi 14 à 19 heures (deutsch) Mardi 19 à 12h30 & Jeudi 21 à 19 heures

(english)

Mardi 26 à 12h30 & Jeudi 28 à 19 heures (português)


JUIN ’18

VISITES GUIDÉES Dimanche 03 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (lëtzebuergesch) Dimanche 03 à 15 heures 300 Jahre Maria Theresia (français) Dimanche 03 à 16 heures Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers (lëtzebuergesch/deutsch) de la médaille Mercredi 06 à 17 heures Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille (français) Samedi 9 à 15 heures Sur les traces du gouverneur Mansfeld (français) Dimanche 10 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (deutsch) Dimanche 10 à 16 heures Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille (français) Mercredi 13 à 17 heures Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille (lëtzebuergesch/deutsch)

Samedi 16 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (français) Dimanche 17 à 15 heures Sur les traces du gouverneur Mansfeld (lëtzebuergesch/deutsch) Dimanche 17 à 16 heures Forteresse, Histoire, Identités (lëtzebuergesch/deutsch) Mercredi 20 à 17 heures Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille (français) FÊTE NATIONALE fermé Dimanche 24 à 15 heures À l‘assaut du Kirchberg (english) Dimanche 24 à 16 heures Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille (english) Mercredi 27 à 17 heures Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille (lëtzebuergesch/deutsch)

HISTOIRE URBAINE Dimanche 03 à 14h30 Art nouveau, Art déco et Modernisme à Luxembourg avec Robert L. Philippart Rdv: Monument Guillaume II, place Guillaume II www.robertphilippart.eu (lëtzebuergesch)

VILLA ROMAINE ECHTERNACH VISITES GUIDÉES Dimanche 03 à 15 heures

(L/D/F/E)

Dimanche 10 à 15 heures

(L/D/F/E)

Dimanche 17 à 15 heures

(L/D/F/E /NL)

FÊTE NATIONALE fermé Dimanche 24 à 15 heures

(L/D/F/E)

02 ‘ 2018 museomag

27


FOR YOUNGSTERS ONLY MAI ‘18

VISITES POUR ENFANTS

VISITES POUR ENFANTS

Dimanche 15 à 14h30 (> 16 heures) MNHA 4-7 ans Eng Rees duerch de Musée avec Carole Jung eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit Dimanche 22 à 11 heures MNHA tout âge De Schräiner Biver KULTRUN (Natalia Sanchez & Lex Gillen) eng Theateropféierung op Lëtzebuergesch gratuit Samedi 28 à 14h30 (> 16 heures) MNHA 4-7 ans Eng Rees duerch de Musée avec Carole Jung eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit

Samedi 05 à 14h30 (> 16 heures) MNHA 4-7 ans Eng Rees duerch de Musée avec Carole Jung eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit Dimanche 13 à 14h30 (> 16 heures) MNHA 4-7 ans Eng Rees duerch de Musée avec Carole Jung eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit Samedi 19 à 12 heures MNHA tout âge Luxembourg for Kids avec Nadina Faljic eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit Samedi 19 à 14 heures MNHA tout âge De Schräiner Biver KULTRUN (Natalia Sanchez & Lex Gillen) eng Theateropféierung op Lëtzebuergesch gratuit Samedi 19 à 16 heures MNHA 4-7 ans Eng Rees duerch de Musée avec Carole Jung eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit

ATELIERS POUR ENFANTS Ateliers d’art plastique / Bastel- a Molatelieren Lundi 02 à 10 heures (>16 heures) MNHA à partir de 4 ans Stuckschmuck avec Casey Detrow, Vince & Sylvie Weyer Atelier en continu gratuit Mardi 03 à 14h30 (>16h30) M3E 6-10 ans Spieglein an der Wand avec Sylvie Weyer 8€ Mercredi 04 à 14h30 (>16h30) MNHA 6-10 ans Alle Vöglein sind schon da avec Sylvie Weyer 8€ Jeudi 05 à 14h30 (>16h30) MNHA 6-12 ans Super Etrusker Quiz avec Corinne Cloos & Frédéric Junck 8€ Mercredi 11 à 14h30 (>16h30) MNHA 6-12 ans Super Etrusker Quiz avec Corinne Cloos & Frédéric Junck 8€

© mnha / tom lucas

AVRIL ‘18

ATELIERS EN FAMILLE Dimanche 15 à 14 heures (> 16 heures) MNHA 6-12 ans tout âge Décors étrusques – dessins, figures, symboles avec Chantal Kerschen Dimanche 22 à 15 heures (>17 heures) MNHA tout âge Lumi‘art avec Svenja Weber 15€ (famille) Atelier théâtre et projection

Informations et inscriptions auprès du Service des Publics du MNHA Marché-aux-Poissons / L - 2345 Luxembourg Tél.: 47.93.30-214 / Fax.: 47.93.30-315 E-mail: servicedespublics@mnha.etat.lu Tous nos ateliers sont proposés en Luxembourgeois/Français/Allemand/Anglais

28

museomag 02 ‘ 2018


AGENDA

Dimanche 20 à 14 heures MNHA tout âge Luxembourg for Kids avec Nadina Faljic eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit Dimanche 20 à 15 heures MNHA 4-7 ans Eng Rees duerch de Musée avec Carole Jung eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit ATELIERS POUR ENFANTS Ateliers d’art plastique / Bastel- a Molatelieren Samedi 19 à 11 heures (>16 heures) MNHA 6 à 12 ans Flapper avec Casey Detrow & Vince Weyer Atelier en continu pour enfants gratuit Samedi 19 à 11 heures (> 16 heures) M3E tout âge Bricks4Kidz: La forteresse Atelier en continu pour enfants gratuit Dimanche 20 à 11 heures (>16 heures) MNHA 6 à 12 ans Flapper avec Casey Detrow & Vince Weyer Atelier en continu pour enfants gratuit Dimanche 20 à 11 heures (>16 heures) M3E tout âge Bricks4Kidz: La forteresse Atelier en continu pour enfants gratuit Mercredi 23 à 14h30 (>16h30) MNHA 6-12 ans Super Etrusker Quiz avec Corinne Cloos & Frédéric Junck 8€ Jeudi 24 à 14h30 (>16h30) MNHA 6-12 ans Der junge Caesar - Wie lebten Kinder im alten Rom avec Corinne Cloos & Frédéric Junck 8€ ATELIER EN FAMILLE Dimanche 13 à 15 heures (>17 heures) MNHA tout âge Lumi‘art avec Svenja Weber 15€ (famille) Atelier théâtre et projection Samedi 19 à 11 heures (>16 heures) MNHA tout âge Les trésors ambrés avec Chantal Kerschen & Corinne Cloos Atelier en continu pour enfants gratuit Dimanche 20 à 11 heures (>16 heures) MNHA tout âge Les trésors ambrés avec Chantal Kerschen & Corinne Cloos Atelier en continu pour enfants gratuit

JUIN ‘18 VISITES POUR ENFANTS Dimanche 03 à 14h30 (>16 heures) MNHA 4-7 ans Eng Rees duerch de Musée avec Carole Jung eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit Dimanche 10 à 11 heures MNHA tout âge De Schräiner Biver KULTRUN (Natalia Sanchez & Lex Gillen) eng Theateropféierung op Lëtzebuergesch gratuit Dimanche 24 à 11 heures MNHA tout âge De Schräiner Biver KULTRUN (Natalia Sanchez & Lex Gillen) eng Theateropféierung op Lëtzebuergesch gratuit Samedi 30 à 14h30 (>16 heures) MNHA 4-7 ans Eng Rees duerch de Musée avec Carole Jung eng Féierung fir Kanner op Lëtzebuergesch gratuit ATELIERS POUR ENFANTS Ateliers d’art plastique / Bastel- a Molatelieren Samedi 02 à 14h30 (>16h30) M3E 6-12 ans Dessine-moi la «route espagnole»! gratuit Samedi 09 à 11 heures (>16 heures) MNHA 8-12 ans Atelier de couture - un cadeau pour maman avec Casey Detrow & Vince Weyer Atelier en continu pour enfants gratuit Samedi 16 à 14h30 (>16h30) M3E 6 à 12 ans Dessine-moi la «route espagnole»! gratuit Samedi 16 à 14h30 (>16h30) MNHA 6 à 12 ans Le jeu de couleurs avec Sara Afonso Ferreira 8€ Samedi 30 à 14h30 (>16h30) MNHA 6 à 12 ans Superhelden über die Zeiten hinaus avec Corinne Cloos & Frédéric Junck 8€ ATELIER EN FAMILLE Dimanche 03 à 15 heures (>17 heures) MNHA tout âge Lumi‘art avec Svenja Weber 15€ (famille) Atelier théâtre et projection

02 ‘ 2018 museomag

29


FOR YOUNGSTERS ONLY DESSINE-MOI LA « ROUTE ESPAGNOLE »! Dans le cadre de son exposition « Amis/Ennemis. Mansfeld et le revers de la médaille », le Musée Dräi Eechelen propose un atelier pour enfants à partir de 8 ans. Après avoir découvert la « route espagnole » qui était d’un intérêt stratégique majeur, les enfants dessinent une carte de cette route en contournant la France et en traversant le Luxembourg.

© natalia sanchez

Samedi 2 juin 14h30-16h30 Samedi 16 juin 14h30-16h30

FORMULE ANNIVERSAIRE Une fête entre amis inoubliable! Souffle tes bougies dans le cadre exceptionnel du site Dräi Eechelen! Atelier créatif pour les enfants entre 6 et 12 ans. Participation: max. 15 enfants. Tarif: 180€ (atelier et boissons compris).

DE SCHRÄINER BIVER! Visite théâtrale pour tout âge avec KULTRUN (Natalia Sanchez & Lex Gillen) au MNHA. Le personnage du menuisier Frédéric Biver emmène le spectateur à la découverte des manières d’habiter et des arts appliqués au Luxembourg, de la Renaissance jusqu’au XXIème siècle. Visite théâtrale en luxembourgeois. Entrée gratuite, sans inscription. Dimanche 22 avril à 11 heures Samedi 19 mai à 14 heures Dimanche 10 juin à 11 heures Dimanche 24 juin à 11 heures

30

museomag 02 ‘ 2018

VISITES EN FAMILLE Visites spéciales pour les familles avec enfants: Venez au musée avec toute la famille pour découvrir l‘exposition d‘art baroque Drama and Tenderness et admirez les œuvres exceptionnelles des maîtres flamands, espagnols et italiens lors d‘une visite adaptée à tout âge. Samedi 14 avril à 15 heures Dimanche 22 avril à 14 heures Dimanche 6 mai à 14 heures Samedi 12 mai à 15 heures Samedi 02 juin à 15 heures Dimanche 17 juin à 14 heures

(français/english) (français/português) (français/english) (français/português) (français/english) (français/português)

NEW


© svenja weber

BUDDING ARTIST

Am Atelier „Lumi’art“, dee mir reegelméisseg fir Familljen ubidden, geet et ëm méi ewéi just ëm d’Spill mat der Luucht an der Konscht. Grouss a Kleng kënne sech zesummen ameséieren, selwer aktiv ginn a sech selwer als Konschtwierk an Zeen setzen. D’Poséiere virun de Konschtwierker schaaft e neit Gefill fir d’Konscht a setzt d’Bild selwer an e ganz anert Liicht. Nieft den theatraleschen Aspekter gëtt awer och d’Kreativitéit an dësem Atelier grouss geschriwwen. Mat Hëllef vu Luucht, Faarwen a Forme gëtt experimentéiert fir en eenzegaartegt Bild ze projezéieren, dat all Famill ganz individuell gestalten oder souguer selwer d’Haaptroll dra spille kann.

FAMILL NOTERMANS: «NOS DEUX FILLES SE SONT BEAUCOUP AMUSÉES ET ONT PU EXPRIMER LEUR CRÉATIVITÉ.»

FAMILL CAVIGLIA: «L'ATELIER SENSIBILISE SUR L'EFFET DE LA LUMIÈRE, DES COULEURS ET DES TONALITÉS... ET CELA D'UNE MANIÈRE TRÈS LUDIQUE, À TRAVERS DE L'OBSERVATION DES ŒUVRES DU MUSÉE PUIS L'EXPÉRIMENTATION DANS L'ATELIER.» 02 ‘ 2018 museomag

31


«LUXEMBOURG MUSEUM DAYS» LES 19 ET 20 MAI 2018

«LuMuDays»: l’invitation au traditionnel week-end muséal se réinvente. «L’Invitation aux Musées», organisée tous les ans le week-end de la Pentecôte, est dorénavant médiatisée sous le label «Luxembourg Museum Days». Les 19 et 20 mai 2018, plus de quarante musées au Luxembourg ouvriront gratuitement leurs portes et offriront un programme diversifié. L’événement de «l’Invitation aux Musées», organisé une première fois en 1997 par le groupement «d’stater muséeën», se présente désormais sous une nouvelle identité. Les «Luxembourg Museum Days» mettront en vitrine la diversité des musées à travers le pays. En 2018, année proclamée «Année européenne du patrimoine culturel», ce week-end sera placé sous le signe du patrimoine muséal visant la valorisation ainsi que la sensibilisation de l’héritage culturel et historique du Grand-Duché, dont la portée dépasse souvent le cadre national. À cette occasion, le MNHA et le M3E vous proposent un programme culturel varié pour toute la famille, avec des activités, des ateliers créatifs et des visites guidées des collections permanentes et des expositions temporaires. Le programme au MNHA Samedi 19.05.

Dimanche 20.05.

10 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux (F) 11 heures Art déco au Luxembourg (D) 12 heures Luxembourg for Kids (L) 14 heures De Schräiner Biver! (L) 15 heures Drama and Tenderness – Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (F) 16 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux (D) 17 heures Art déco au Luxembourg (F)

10 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux (D) 11 heures Art déco au Luxembourg (F) 12 heures Drama and Tenderness – Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (D) 14 heures Luxembourg for Kids (L) 15 heures Le lieu céleste. Les Étrusques et leurs dieux (F) 16 heures Art déco au Luxembourg (D) 17 heures Drama and Tenderness – Flemish, Spanish and Italian art of the Baroque (F)

● Visites guidées

© éric chenal

● Ateliers (L/D/F/E) 11-16 heures Atelier en continu pour familles „Les trésors ambrés“ 11-16 heures Atelier en continu pour enfants „Flapper“

32

museomag 02 ‘ 2018

● Visites guidées

● Ateliers (L/D/F/E)

11-16 heures Atelier en continu pour familles „Les trésors ambrés“ 11-16 heures Atelier en continu pour enfants „Flapper“


© mnha / tom lucas

Le programme au M3E Samedi 19.05.

Dimanche 20.05.

10 heures 12 heures 13 heures 14h30 15 heures 16 heures

11 heures 12 heures 14 heures 14h30 15 heures 15h30 16 heures

● Visites guidées

Forteresse, Histoire, Identités (L) 300 Jahre Maria Theresia (F) Le siège de 1684. Vauban à Luxembourg. Les techniques d‘un siège sont expliquées à partir de l‘exemple de la prise de Luxembourg (L) Fort Thüngen et Obergrünewald (L) À l‘assaut du Kirchberg (F) 300 Jahre Maria Theresia (L)

● Ateliers (L/D/F/E) 11-16 heures Atelier en continu pour enfants Bricks4Kidz: La forteresse

● Visites guidées

300 Jahre Maria Theresia (F) Armes et forteresse. Pleins feux sur l‘histoire de l‘armement au Luxembourg (L) Luxembourg - une ville fortifiée. Les deux maquettes du musée expliquent l‘évolution de la ville-forteresse (L) Fort Thüngen et Obergrünewald (L/F) Un fort pas comme les autres. Le fort Thüngen et l‘architecture militaire (F) Eng Rees duerch d'Festung (L) 300 Jahre Maria Theresia (D)

● Ateliers (L/D/F/E)

11-16 heures Atelier en continu pour enfants Bricks4Kidz: La forteresse

L’ensemble du programme proposé à travers tout le pays est à découvrir sur le nouveau portail: www.luxembourgmuseumdays.lu

02 ‘ 2018 museomag

33


GOÛTER À LA PEINTURE D’ANTAN – UN MENU EN QUATRE SERVICES © éric chenal

L’ATELIER DE PEINTURE DU 17e SIÈCLE CONNAÎT UN SUCCÈS FOU : LES LISTES D’ATTENTE EN FONT FOI

En dépassant le cadre traditionnel de la visite, nous avons proposé un atelier en quatre séquences pour expérimenter l’alpha et l’oméga de la peinture baroque.

Dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel, nous voulions permettre à nos visiteurs d’avoir une approche différente des peintures présentées dans l’exposition «Drama & Tenderness - Flemish, Spanish and Italian Art of the Baroque». Les visites guidées traditionnelles amènent les intéressés à découvrir les œuvres à travers leur histoire, leur iconographie et la connaissance des artistes qui les ont réalisées. Nous voulions aller plus loin dans l’approche sensorielle de la peinture du 17ème siècle en rajoutant à l’approche cognitive et visuelle celle du toucher et de l’odorat. En dépassant le cadre traditionnel de la visite, nous avons proposé un atelier en quatre séquences pour expérimenter l’alpha et l’oméga de la peinture baroque. Le voyage s’axait autour de deux approches: l’explication technique théorique et la réalisation d’une copie d’un extrait issu des peintures baroques à l’affiche de ladite exposition.

MISE EN BOUCHE

Pendant une visite guidée par un des curateurs de l’exposition, secondé des restaurateurs du MNHA, les participants ont pu découvrir un choix d’œuvres, leur 34

museomag 02 ‘ 2018

contexte et leur technique. Plus que de leur apporter des paroles à dévorer, nous leur avons permis de franchir les barrières qui normalement maintiennent le public à distance pour s’approcher de la matière et regarder au-delà de la surface des œuvres, admirer les détails et comprendre la superposition des couches pour arriver au résultat voulu par le peintre : le velouté de la chair, la condensation sur la peau d’un fruit, la consistance et le tombé d’un drapé, la transparence d’un verre …

EN ENTRÉE

Même si cet élément n’est pas consciemment perçu, le support est essentiel à la peinture: rigide ou souple, lisse ou structuré, de qualité supérieure ou médiocre. La nature et la préparation du support vont influencer la technique du peintre et par conséquent l’expression de l’œuvre réalisée. Le premier atelier pratique s’est donc focalisé sur les différents supports et la toile de lin sur châssis en particulier. Le groupe a ainsi pu tendre une toile et la préparer pour la peinture. De plus, nous avons discuté des différentes manières de reproduire un dessin au 17ème siècle afin de commencer la copie.


WORKSHOP

EN PIÈCE DE RÉSISTANCE

Pendant la troisième soirée, il était enfin temps de prendre les pinceaux et de s’essayer aux couleurs. Pour l’occasion, nous avons travaillé à l’acrylique, l’huile de nos anciens séchant trop lentement pour notre expérience. Poser des tons de fond, construire des volumes, mélanger dans le frais, autant de gestes qui font apparaître l’image.

EN DESSERT

Mais le secret de la subtilité de la peinture baroque, c’est le maniement de ces couches fines et transparentes posées pour glacer les ombres, approfondir les rouges, illuminer les détails. Ou encore les quelques lignes et points de peinture opaque claire qui donnent les éclats de lumière nécessaires à l’achèvement des réalisations de nos peintres en herbe. Un vernis augmente finalement la profondeur des copies réalisées et termine le voyage pictural. Muriel Prieur Cet atelier, proposé une première fois en février-mars, affiche déjà complet pour la deuxième session, tant les listes d’attente sont longues. Un troisième atelier sera programmé fin d’année aux dates suivantes: 22/11, 29/11, 6/12 et 13/12. Renseigements auprès du Service des publics par T. : 479330214 ou E. : patrimoine@mnha.etat.lu

02 ‘ 2018 museomag

35


« L’APPEL DU REGARD » D’ÉRIC CHENAL


DE CHEVALIERS, DÉMONS ET DOIGTS DE FÉE … © éric chenal

OPÉRATION « ISSUE DE SECOURS » AU CHÂTEAU DE SANEM

Grâce à une intervention collective rondement menée, deux grands tableaux mal conservés au château de Sanem ont pu échapper à un sort funeste.

Faites silence, faites silence, c’est la queue du chat qui danse, quand le chat a dansé, que le coq a chanté, le silence est arrivé et mon histoire peut commencer. Il était un fois deux preux chevaliers du 17e siècle qui avaient été rendus immortels par un peintre portraitiste en les représentant en pleine monture sur leurs destriers. Les aléas de l’histoire les ont menés au château de Sanem où, trop encombrants pour descendre par l’escalier, trop grands et fragiles pour être évacués par une fenêtre de l’étage, ils semblaient condamnés à hanter les couloirs, prisonniers à jamais de quelque sort qu’une sorcière farceuse aurait jeté pour rapetisser les issues. Le temps ayant œuvré, craquelures, soulèvements et pertes de matière picturales interdisaient de rouler les toiles pour un déménagement en sécurité. Les chevaliers risquaient de s’écailler et de se disperser aux quatre vents à la sortie de leur demeure. C’était sans compter sur l’Administration des Bâtiments publics qui, pour les sauver, proposa au Musée national d’histoire et d’art de les reprendre dans ses collections. Fixage préalable était la formule magique de la restauratrice de peintures, hâtée au secours des demandeurs. Mais où puiser la force pour intervenir sur deux œuvres de quasiment 3 mètres sur 2,5 en un 38

museomag 02 ‘ 2018

temps record? Comme dans chaque conte, notre héroïne principale s’est vue épauler par des compagnons de parcours: régisseur, restaurateurs de sculpture, de métal, de céramique et d’objets archéologiques, menuisier et déménageurs, photographe et conservateur, tous se sont mobilisés pour relever le défi et braver l’adversité. Sortir de leur zone de confort, apprendre de nouvelles techniques, travailler à même le sol dans des conditions difficiles, augmenter la cadence tout en restant minutieux, tel serait leur rite initiatique. Le périple fut jalonné d’embûches : chauffage défectueux menaçant de refroidir les ardeurs, tempête de neige contrariant l’accès au château, porche trop petit pour le passage du camion, peinture de démon attendant au tournant d’un couloir …

COURAGE, PERSÉVÉRANCE ET SOLIDARITÉ

Un pour tous et tous pour un : dans la bonne humeur, les intervenants aux doigts de fée ont appliqué et infiltré entre la couche picturale et le support toile, de la gélatine à traves de fins papiers de chanvre, carré après carré. Progressivement, toutes les écailles de peinture


HORS LES MURS

ont été mises à plat, réadhérées à l’aide de spatules chauffantes. Enfin, les chevaliers, endormis sous leurs papiers de fixage et roulés sur des tuyaux de larges diamètres, ont pu quitter leur demeure. Le camion du musée faisant foi de carrosse les emporta au dépôt, chaumière bien moins illustre que le lieu de leur captivité mais aux conditions climatiques idéales pour ces nouveaux invités. Ainsi se termine mon histoire – pour cette fois-ci. Nos héros, plus soudés que jamais par ce travail d’équipe, vont continuer leur quête et d’ici peu, ressortir leurs attirails, et fort de potions et de baguettes, tenter de redonner vie aux chevaliers. D’abord par la conservation du support toile et dans le futur, j’en suis confiante, par la restauration de la couche picturale. Ainsi, ces deux illustres personnages, non identifiés pour le moment, pourront rejoindre les autres princes, gentilshommes et personnages mythiques qui peuplent déjà réserves et salles d’exposition, pour y vivre heureux et en bon état de conservation jusqu’à la fin des temps. Muriel Prieur PS : Un grand merci à l’équipe des Bâtiments publics pour leur aide et leur engagement sans lesquels la dépose des deux peintures n’aurait pas été possible.

02 ‘ 2018 museomag

39


DAVID UND GOLIATH

© éric chenal

TAGUNG ZUM THEMA „LUXEMBURG IM DEUTSCHEN ZOLLVEREIN (1842-1918)“ IM MUSÉE DRÄI EECHELEN

Diese Tagung beruht auf einer wissenschaftlichen Zusammenarbeit zwischen dem Nationalarchiv und dem M3E: v. l. n. r.: Josée Kirps, Direktorin des Nationalarchivs, Philippe Nilles, Konservator (ANLux), François Reinert, delegierter Direktor des Musée Dräi Eechelen, Sanja Simic, Presse- und Öffentlichkeitsbeauftragte (ANLux).

1842, vor rund 175 Jahren, trat das Großherzogtum Luxemburg dem Deutschen Zollverein bei. 1918, vor genau 100 Jahren, endete nach dem Ersten Weltkrieg die Wirtschaftsunion zwischen den beiden Nachbarländern. Das Luxemburger Nationalarchiv nimmt diese zwei Jubiläen zum Anlass, um das Dreivierteljahrhundert, in dem sich Luxemburg vom ärmlichen und rückständigen Agrarstaat zu einer wohlhabenden Industrienation entwickelt hat, neu aufzuarbeiten. Bis zum 25. Mai 2018 findet die Ausstellung „Halt! Douane – Lëtzebuerg am Däitschen Zollveräin, 1842-1918“ im Nationalarchiv statt. Hier entdecken die Besucher mehr als zweihundert Zeitdokumente, Abbildungen und Objekte. Sie stammen überwiegend aus den Beständen des Nationalarchivs, aber auch aus anderen Archiven und Museen – wie beispielsweise dem MNHA und M3E –, und sollen zu einem besseren Verständnis eines wichtigen Kapitels der Luxemburger Geschichte beitragen. Die zweijährige Recherche der Historiker des Nationalarchivs hat unter anderem bestätigt, dass die 40

museomag 02 ‘ 2018

Anbindung des Großherzogtums an den Deutschen Zollverein den Grundstein für den wirtschaftlichen Aufschwung des Landes gelegt hat. Zudem hat sich aber auch herausgestellt, dass das Thema bisher nur oberflächlich erforscht wurde. In den Beständen des Nationalarchivs schlummern noch zahlreiche Akten, deren Analyse eine vollständigere Aufarbeitung dieses Zeitabschnitts der Luxemburger Geschichte ermöglichen könnte. Die Ausstellung ist also auch ein Appell an die Forscher, diese wichtigen Dokumente unter die Lupe zu nehmen.

DAS M3E EMPFÄNGT 15 FORSCHER AUS DEM IN- UND AUSLAND Einen konkreten Aufruf hat das Nationalarchiv bereits im Mai 2016 gemacht: mit der Ankündigung eines Kolloquiums zum Thema „Luxemburg im Zollverein“ für das Jahr 2018 wurden Forscher aus den Bereichen Geschichte, Politik, Wirtschaft und Kultur dazu aufgefordert, ihre diesbezüglichen Recherchen einer breiten Öffentlichkeit vorzustellen. 15 Forscher aus dem In- und Ausland sind dem Aufruf gefolgt. Im


HAND IN HAND

Rahmen der Tagung „David und Goliath – Luxemburg im Deutschen Zollverein (1842-1918)“, die am 19. und 20. April 2018 im Musée Dräi Eechelen stattfinden wird, werden sie die Ergebnisse ihrer Nachforschungen zu ganz unterschiedlichen Fragestellungen um den Zollverein präsentieren. Die Tagung wird am 18. April mit einer Rede von Michel Wurth, Präsident der Luxemburger Handelskammer, ebendort eröffnet. Was erwartet die Zuhörer? Durch zwei Vorträge zur Zollgeschichte Liechtensteins bzw. Neutral Moresnets wird die Frage aufgeworfen, ob es ähnliche Entwicklungen zwischen Luxemburg und diesen vergleichsweise kleinen Gebieten gab. Zwei deutsche Historiker werden den aktuellen Forschungsstand zum Thema Zollverein in Deutschland vorstellen. Ein französischer Kollege erörtert die Lage in ElsaßLothringen nach dem Anschluss ans Reich. Von Luxemburger Seite werden ganz unterschiedliche Fragen thematisiert: Welche Position vertraten die Hüttenbesitzer bezüglich des Beitritts in den Zollverein? Wie war die Ansicht der Winzer? Inwiefern ist die Geschichte der Luxemburger Handelskammer mit derjenigen des Zollvereins verbunden? Wie wird der Zollverein in der Satirezeitung D‘Wäschfra dargestellt oder inwieweit spiegelt sich die Zollunion in der Architektur wider? Die Tagung, die sich an all diejenigen richtet, die mehr über die Geschichte Luxemburgs und den Ursprung seiner Internationalität erfahren möchten, verspricht zweifellos so manche Überraschung. Sanja Simic

TAGUNG

„David und Goliath –

Luxemburg im Deutschen Zollverein (1842-1918)“ Eröffnung: 18. April 2018 in der Luxemburger Handelskammer. Tagung: 19. und 20. April 2018 im Musée Dräi Eechelen Sprachen: Französisch und Deutsch Kostenlose Anmeldung per E-Mail: relations.publiques@an.etat.lu Den genauen Ablauf der Tagung finden Sie unter: www.anlux.lu / www.m3e.lu

Ausstellung „Halt! Douane – Lëtzebuerg am Däitschen Zollveräin, 1842-1918“ Nationalarchiv (Plateau du St Esprit) – Bis zum 25. Mai 2018 Öffnungszeiten: Montag bis Freitag von 8:30 bis 17:30 Uhr und Samstag von 8:30 bis 11:30 Uhr Sprachen: Französisch und Deutsch Kostenlose Führungen: Buchung über relations.publiques@an.etat.lu

02 ‘ 2018 museomag

41


BON À SAVOIR

   MOINS D’ÉNERGIE, PLUS DE POINTS

Le MNHA va participer à un projet d’économie d’énergie de l’Union européenne, appelé «ChArGED», dont l’objectif est de sensibiliser les usagers des bâtiments publics à la consommation d’énergie. D’abord ludique, le projet vise à inciter les usagers du musée – qu’il s’agisse du personnel ou des visiteurs – à développer au quotidien des réflexes de «gestion intelligente» et respectueux de l’environnement. Subventionné par le projet Horizon 2020 pour la recherche et le développement de l’Union Européenne, le MNHA va transposer «ChArGED» dans ses locaux et inviter le visiteur, seul ou en groupe (famille, association,...), à économiser de l’énergie. Chaque geste d’économie sera récompensé: ainsi, préférer les escaliers à l’ascenseur permettra de cumuler des points aux bornes de contrôle à l'aide d'une carte NFC reçue à la réception du musée. À l’issue de son parcours, le visiteur demande à la réception son résultat et se voit remettre un certificat et un petit cadeau en sortant du musée.

   VISITE IMMERSIVE SUR LA TOILE

Le Musée national d’histoire et d’art vient d’investir dans la modélisation 3D de l’ensemble de ses surfaces d’exposition permettant à l’internaute de se balader virtuellement dans le musée à partir de notre site http://www.mnha.lu/fr/ Visites-en-3D. Le musée, scanné à l’aide de technologies de pointe, offre ainsi une expérience numérique passionnante: à distance, chaque internaute peut explorer les salles et parcourir les différentes sections: pour cela, il suffit de pointer son curseur sur les ronds qui permettent d’avancer ou de revenir sur ses pas. Ce cheminement semi-interactif utilise des panoramas pré-calculés à 360 degrés. Prochainement, cette expérience s’enrichira d’un niveau d’information supplémentaire et interactif: les informations relatives à l’œuvre seront plus immédiates. Une impressionnante vue d’ensemble de tout le musée, dont l’architecture est pour le moins complexe, est visible. Une modélisation 3D du Musée Dräi Eechelen et de ses galeries souterraines est actuellement en cours: elle promet d’être spectaculaire! Récemment, la collection des Beaux-Arts s’est encore enrichie d’œuvres grâce à des donations de particuliers. Ainsi, trois œuvres de Jean-Pierre Lamboray (1882-1962) représentant des paysages luxembourgeois, une huile sur toile et deux dessins, ainsi qu’un magnifique portrait du Père Breistroff par Foni Tissen (1909-1975) ont été généreusement cédés par le Dr. Georges Boever de Luxembourg, que le musée tient à remercier. Le public est invité à découvrir cette donation dans les salles Kutter au MNHA, 1er étage. Le Fonds culturel national (FOCUNA) rappelle que «faire un don, c’est témoigner son attachement à une institution». Dans le cadre de la législation fiscale en vigueur au Luxembourg, les dons en nature donnent droit à une réduction d’impôt.

● L’exposition «UNexpected Treasures», présentée au Musée national d’histoire naturelle du 18 avril au 26 août, propose dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel une affiche réunissant des objets insolites en provenance de neuf instituts culturels: les Archives nationales, la Bibliothèque nationale, le Centre national de l’audiovisuel, le Centre national de littérature, le Centre national de recherche archéologique, le Musée Dräi Eechelen, le Musée national d’histoire naturelle, le Musée national d’histoire et d’art ainsi que le Service des sites et monuments nationaux. Qu’y trouvera-t-on? Une sélection d'objets choisis pour leur beauté, leur unicité et leur importance scientifique: chaque citoyen est ainsi invité à prendre la dimension de la richesse et de l’histoire, parfois surprenante, autour de la découverte de ce patrimoine culturel aujourd’hui précieusement thésaurisé par des institutions distinctes mais unies par le même souci de conservation et de transmission. Venez enrichir vos connaissances sur le patrimoine culturel, dont des «trésors inattendus» vous seront présentés sur un plateau au MNHN dès le 18 avril. Vernissage le 17 avril à 18h30.

www.focuna.lu

www.mnhn.lu

   DONNER POUR LA POSTÉRITÉ

42

   HORS LES MURS

● Dans le cadre de la visite d’État en France de Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grande-Duchesse de Luxembourg du 19 au 21 mars, le musée Rodin et le Musée national d’histoire et d’art ont organisé une exposition intitulée «Steichen / Rodin: un dialogue» à la galerie des arts graphiques à Paris (27 février - 25 mars). Évoquant le dialogue entre Edward Steichen, photographe américain d’origine luxembourgeoise, et le sculpteur Rodin, cette affiche a présenté des fac-similés de photographies de Steichen complétés de documents d’archives et de sculptures, témoignant des liens artistiques et amicaux noués entre le photographe et Rodin entre 1902 et 1917.

museomag 02 ‘ 2018


HEURES D’OUVERTURE ~ ÖFFNUNGSZEITEN ~ OPENING HOURS Lundi fermé Mardi - Mercredi 10 h - 18 h Jeudi 10 h - 20 h (17 -20 h gratuit) Vendredi - Dimanche 10 h - 18 h

Lundi Mardi Mercredi Jeudi-Dimanche

fermé 10 - 18 h 10 h - 20 h (17 -20 h gratuit) 10 - 18 h

Montag geschlossen Dienstag - Mittwoch 10 - 18 Uhr Donnerstag 10 - 20 Uhr (17-20 Uhr gratis) Freitag - Sonntag 10 - 18 Uhr

Montag Dienstag Mittwoch Donnerstag - Sonntag

Monday closed Tuesday - Wednesday 10 a.m. - 6 p.m. Thursday 10 a.m. - 8 pm (5 - 8 p.m. free) Friday - Sunday 10 a.m. - 6 p.m.

Monday closed Tuesday 10 a.m. - 6 p.m. Wednesday 10 a.m. - 8 p.m. (5 - 8 p.m. free) Thursday - Sunday 10 a.m - 6 p.m.

geschlossen 10 - 18 Uhr 10 - 20 Uhr (17-20 Uhr gratis) 10 - 18 Uhr

VISITES GUIDÉES ~ FÜHRUNGEN ~ GUIDED TOURS Visiteurs individuels | Einzelbesucher | Single visitors Français 1er et 3ème Jeudi du mois | 2ème et 4ème Dimanche du mois | Deutsch/Lëtzebuergesch English

2. und 4. Donnerstag des Monats | 18 Uhr 1. und 3. Sonntag des Monats | 16 Uhr 1st Sunday of the month | 3 p.m. 3° Domingo do mês |

Português

Français 1er et 3ème Mercredi du mois | 2ème Dimanche du mois |

18 h 16 h

2. und 4. Mittwoch des Monats | 17 Uhr 1. und 3. Sonntag des Monats | 16 Uhr

Deutsch/Lëtzebuergesch

Last Sunday of the month | 4 p.m.

English

15 h

17 h 16 h

Plus de détails sur | Weitere Informationen unter | Further details on | Mais informação no portal

www.mnha.lu | www.m3e.lu

Groupes (≥10) uniquement sur demande | Gruppen (≥10) nur auf Anfrage | Groups (≥10) available upon request 80 € (+ entrée ~ Eintritt ~ admission) Infos et réservations: T (+352) 47 93 30 – 214 | F (+352) 47 93 30 – 315 servicedespublics@mnha.etat.lu

TARIFS ~ EINTRITTSPREISE ~ ADMISSION FEES Exposition permanente | Dauerausstellung | Permanent Exhibition gratuit | gratis | free

Expositions permanente et temporaire | Dauer- und Sonderausstellungen | Permanent and temporary exhibitions

Expositions temporaires | Sonderausstellungen | Temporary Exhibitions adultes | Erwachsene | adults 7 €

adultes | Erwachsene | adults 5 €

groupes | Gruppen | groups (≥ 10) 5 € / pers.

groupes | Gruppen (≥ 10) | groups 3 € / pers.

familles | Familien | families 10 € 2 adultes & enfant(s) | 2 Erwachsene & Kind(er) | 2 adults & child(ren)

familles | Familien | families 8 € < 26, Amis des musées, ICOM gratuit | gratis | free étudiants | Studenten | students gratuit | gratis | free

étudiants | Studenten | students gratuit | gratis | free < 26, Amis des musées, ICOM gratuit | gratis | free

ue Aven

John

edy

n F. Ken

Philharmonie MUDAM ilhelm

ules W

Rue J Blvd

MNHA Marché-aux-Poissons L-2345 Luxembourg www.mnha.lu

l Roya

Rue Wilt

heim

Rue de la Boucherie Palais Grand-Ducal

ée de

Mont

en

Claus

M3E 5, Park Dräi Eechelen L-1499 Luxembourg www.m3e.lu 02 ‘ 2018 museomag

43


Gorgon, terracotta, 4th century BC, Orvieto, National Archaeological Museum.

THE CELESTIAL PLACE. ETRUSCANS AND THEIR GODS. THE FEDERAL SANCTUARY OF ORVIETO.

16.03.â&#x2C6;&#x2019;02.09.2018

MUSEOMAG 03 | 2018  

Le trimestriel programmatique commun au MNHA et au M3E

MUSEOMAG 03 | 2018  

Le trimestriel programmatique commun au MNHA et au M3E