Issuu on Google+

De la tendresse Marie Docher


De la tendresse

Marie Docher


Nous nous sommes rencontrées. Nous nous aimons. Elle est parent d’un enfant. Nous nous aimons. Il n’y a aucun lien biologique entre nous. C’est notre vie. We have met each other. We love each other. She is the parent of a child. We love each other. None of us is biologicaly linked to each other. It’s our life. Marie Docher Paris, le 30 mai 2012



De la tendresse