Page 1

PORTFOLIO

MEHDI MAGROUD


Cube

Exploration du bois

Logements collectifs

Bibliothèque

Amphithéâtre

Tour

Paysage en dialogue

Mur de brique


Mehdi Magroud +1.(514) 994.0298 mgr_mehdi@hotmail.com

ACADÉMIQUE

PROFESSIONNEL

IMPLICATIONS

2012|Baccalauréat architecture Depuis 2014|Stagiaire en architecture Depuis 2012|Conférencier - Études Faculté de l'aménagement, Aedifix+, et pratique d’architecture au Montréal Université de Montréal, Québec Montréal Projet SEUR, Université de Montréal 2012-2014|Stagiaire en architecture Boukhira architecte, 2009|Études collégiale, Depuis 2012|Membre actif et Montréal Sciences pure et appliquées représentant du Québec de l'Asso2009 ciation des Marocains Étudiants en Été 2012|Responsable d'un chantier Collège de Rosemont, Architecture (Améa) de construction Montréal Paris MagOmrane, Casablanca Depuis 2012|Formateur Revit Améa 2009-2007|Associé en vente La Baie, Montréal

2007|Interviewer Leger marketing, Montréal


LOGICIELS Autocad Revit Illustrator Photoshop Rhino + Grasshopper Cinéma 4D Sketchup Suite Office

-

+


1

2

LA PROMENADE ARCHITECTURALE

3

4

5

6


Déploiement du cube

LE CUBE

Client: Université de Montréal Atelier :

1

Automne

2009

Déployer un cube seul ou accompagné, dans la nature ou dans le milieu urbain n’est pas seulement un jeu d’enfant. Il peut aussi être une façon pour ses occupants, de générer un espace habitable de la manière souhaitée et du degré d’intimité recherchée. Le concept du projet est de créer des espaces de repos, de discussions et d’intimités à partir du déploiement des parois du cube. La seconde idée est de concevoir des manipulations de façades qui nécessitent moins d’effort physique de la part des occupants.

Durée de production: 6 semaines Tuteur: Alena Prochazka Coéquipiers: Sans Commande: Construire un cube déployable de 2.4m où trois personnes peuvent s’y abriter durant un court séjour. A

A

Plan Coupe A-A


EXPLORATION DU BOIS Client: Université de Montréal Atelier:

4

Hiver

2011

Le but de ce travail était d’exploiter le matériau de nos ancêtres qui est le bois. Pour bien comprendre ses réactions, ses manipulations, ses forces et ses faiblesses, il fallait donc produire une forme abstraite générée à partir de plusieurs manipulations non-programmées.

Poncer

Durée de production: 2 semaines Tuteur: Léa Zeppetelli Coéquipiers: Sans

Évider

Commande: Fabriquer un artefact d’une forme abstraite en utilisant que du bois.

Scier

Couper


Assembler


2010

Durée de production: 8 semaines Tuteur: François Racine Coéquipiers: Thomas Sowa Khadi wade Commande: Concevoir des logements sociaux qui s'introduiront bien dans le contexte du site. - 20 Appartements de deux chambres - 10 Studios - 10 Ateliers avec petits appartements - Café - Salle d'exposition

Rue Crescent

Automne

Ruelle

3

Rue Bishop

Atelier:

Occupation du terrain

Rue Ste-Catherine

Client: Université de Montréal

Bâtisse

Créer une subdivision selon la typologie de la maison montréalaise - Coté rue : public - Coté ruelle : privé

Créer une volumétrie selon la typologie de la maison montréalaise - Coté rue : public - Coté ruelle : privé

Boul. René Levesques

Décalage des blocs pour permettre une plus grande communication visuelle entre les rue et le centre de la bâtisse

Plan d’implantation

Processus formel de développement géométrique

Rue Crescent

Rue Bishop

Logements collectifs


Distribution des unités Circulations

Emboîtement des ateliers

Espace de vie

Espace de travail

20 Appartements 41/2

10 Ateliers d’artistes

Nord

10 Studios

1 Salle d’exposition

L'orientation des ateliers était une condition primordiale. Ceux-ci sont face au nord (Mont-Royal) et ce qui leur permet de bénéficier d’une lumière blanche homogène. L'emboîtement complexe de deux ateliers à chaque deux étages procure aux espaces de travail une plus grande hauteur.


Façade rue Bishop

Façade passage

Plan étage 5

A

A

Plan étage 6

Plan étage 4

Plan étage 3 Étage 6

Plan étage 2

Coupe A-A Plan du R.D.C. 0m

5

15

0m

5

15


Faรงade rue Bishop

Vue de la rue Crescent

Faรงade ruelle


N

BIBLIOTHÈQUE MARC FAVREAU Client: Université de Montréal Atelier:

4

Hiver

2011

Rue St-Denis

Boul. Rosemont

« Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé. » Terry Pratchett

Durée de production: 8 semaines

Le concept de la bibliothèque est de créer un édifice qui, par sa forme, rappel sa fonction. L’idée de cette démarche est de donner aux visiteurs l’impression qu’ils rentrent dans un univers de savoir et de culture.

Tuteur: Léa Zeppetelli Coéquipiers: Benjamin Sara Commande: Concevoir une bibliothèque municipale dans le Quartier Rosemont à Montréal Feuilles Rayonnages Espaces de lecture Aires de travail

Couvertures Services Administration Circulation principale


Processus formel de développement géométrique

Largeur Identifie les espaces et répond aux besoins des activités qui s’y déroulent

Photos maquettes

Hauteur Accentue le contraste entre chaque bloc (livre)

Glissement Permet un parcours animé de l’extérieur et une circulation fluide à l’intérieur


Élévation -A-

Élévation -B-

Plan du R.D.C

Plan de l’étage

A

A 20 16

8 9

B

10

B

1

18

17

19

A

A

3 6

2

A

A

21

13 11 4

5

15

12 7

14

22

0m

5

15

1. VESTIAIRE 2. COMPTOIR DE SERVICE 3. BORNES AUTO PRÊT 4. FOYER D’ACCUEIL 5. SALLE DE REPOS POUR EMPLOYÉS 6. SERVICE TECHNIQUE 7. CAFÉ 8. OUVRAGES DE RÉFÉRENCE 9. AIRE DES TOUT-PETITS (0 À 5 ANS) 10. RAYONNAGE BIBLIO-PARENTS 11. POSTES INFORMATIQUES (JEUNES)

12. RAYONNAGES 0 À 13 ANS 13. AIRE DES 6 À 13 ANS 14. FOYER D’ACCUEIL 15. SALLE POLYVALENTE 16. SALLES DE LECTURE 17. SALLE D’ANIMATION 18. SALLE MULTIMÉDIA 19. SALON DE LECTURE 20. RAYONNAGE ADULTES 21. RAYONNAGES ADOS 22. ESPACE POUR ENFANTS


Coupe A-A

Détail de la jonction Bassin d’eau/fondation/mur rideau


biblio 1


GRAND AMPHITHÉÂTRE DE QUÉBEC

L'idée de l'amphithéâtre de Québec consiste en premier lieu, à concevoir un complexe emblématique pour la ville de Québec et aussi aménager une zone de rassemblement, de divertissement et de spectacle. Notre approche vis-à-vis la visualisation d'un match de hockey par exemple, est de créer différentes ambiances dans un même site. De cette façon, une personne qui veut partir voir un match dans un bar sera intriguée par la foule qui se trouvent sur la place publique et vouloir ainsi vivre cette expérience.

Client: Université de Montréal Atelier:

6

Hiver

2012

Durée de production: 12 semaines Tuteur: Temy Tidafi

me -Ha

te

La

ure

ilfrid

rou

nti

en

ne

Amphithéâtre

dW

to

lev ar

Au

Bou

Commande: Concevoir un amphithéâtre à l’ÉxpoCité de la ville de Québec, coin Aut Laurentienne et Boul. Wilfrid-Hamel

l

Coéquipier: Thierry Eustache-Létourneau

Expo-cité Ville : Québec - Canada -

Plan d’implantationPlan de masse et distribution des scénarios

Haute ville Chemin de fer

Amphithéâtre

Rivière St-Charles

Boul. W-Hamel Expo-cité

Futur pôle hôtelier

Futur écoquartier

Fleuve St-Laurent


Rencontre des circulations

Différentes ambiances pour regarder le Hockey

Place publique

Seul

Espaces intérieurs Entre amie / famille

Aréna entre plusieurs fans

Toiture

Structure Développement géométrique

Place publique

Aréna

Communication visuelle = découverte de nouvelle ambiances Parcours = rejoindre de nouvelles sensations Scénarios


LA TOUR

Client: Université de Montréal Atelier:

5

Automne

2011

Durée de production: 16 semaines Tuteur: Maxime Frappier Coéquipier: Carl Aubé Commande: Concevoir un emblème architectural pour la ville de Saigon au Vietnam.


N

La force du projet réside dans son implantation et dans sa fonction. Nous avons choisi de l’implanter à l’intersection des deux principaux axes de la ville. Ceux-ci ont des particularités distinctes, car au premier on y retrouve un marché mouvementé et animé représentant l'économie traditionnelle et dans l’autre, le palais communiste propre et inaccessible reflétant l’image politique.

POLITIQUE

L’intersection des deux axes crée des cassures au niveau de la façade qui rappellent les écailles du dragon, symbole de puissance au Vietnam.

PALAIS COMMUNISTE HOTEL

PRIVÉ

SPECTACLES

TOUR

PUBLIC

MOUVEMENT

MARCHÉ

ÉCONOMIE TRADITIONNELLE

CENTRE D’ACHAT

PLACE PUBLIQUE

Élévation

BOURSE BANQUES

Plans


Hôtel

Plan niveau rue

Plan Sous-sol

Bourse du Vietnam Groupes financiers Institutions financières

Restaurants de luxe Magasins de luxe Entrée à partir du métro Centre d’achat Services: Banques,etc.

Place publique


EntrĂŠe de la tour


idée conceptuelle :

Paysage en dialogue Client: Commission de la capitale nationale (concours d’idées) Année Automne

2014

Durée de production: 4 semaines Coéquipiers: Sans Commande: Identification d'un point de vue ou d'un réseau de points de vue remarquables et à leur mise en valeur par un aménagement qui contribuera à marquer leur importance, ainsi que celle des paysages perçus.

Localisation des installations : La Promenade Samuel

Baie de Beauport

Embouchure Sainte Anne du Nord

Anse aux sauvages Marina De La Chaudière

Anse aux Canots

Anse Verte

(Point de vue illustré)

Île d’Orléans

Québec

Lévis

Marina de Berthier sur Mer


Localiser les reliefs intéressants

Créer les circulations

Surplomber le fleuve

Couvrir les espaces

Terre

Fleuve Saint-Laurent

l'idée du projet est de créer une installation basée sur trois principes : 1- respecter le caractère naturel sculpté par le fleuve Saint-Laurent 2- Rétablir de nouveaux liens entre les utilisateurs et le fleuve en créant une vue surplombant à peine la surface de l'eau et une autre totalement submergée. 3- créer un parcours où pendant l'avancement des utilisateurs, de nouvelles vues sont découvertes.

Façades :

Dans les illustrations de ce projet la courbe de niveau a été localisée aux abords de la région de Sainte-Pétronille, mais pour les autres endroits le projet prendra forme du même relief sur lequel il sera implanté.

Coupe : Niveau marée haute


« Les ouvertures de cette installation m’ont donné l’impression que je faisais une plongée sous-marine et regardais les rayons du soleil pénétrant la première couche d’eau, je me sentais au cœur du fleuve! », utilisateur.


MUR DE BRIQUE

Client: Université de Montréal Cours des matériaux Été

2011

Durée de production: 2 semaines

Concept : L’idée principale de ce fragment de mur est de créer un voile qui permet aux utilisateurs de profiter des différents niveaux de communications visuelles, tout en gardant le même degré de la communication vocale.

Intensité de communication visuelle

Plan

Tuteur: Carlo Carbone Coéquipiers: Alex Callisto Joannie Houde Kevin Riofrio Mohamed Khalil Commande: Construire un fragment de mur en utilisant un nombre limité de briques.

Élévations


Essai à petite échelle

Essai à grande échelle

Mise du mortier

Pose de brique


Portfolio Architecture 2015  
Portfolio Architecture 2015  
Advertisement