__MAIN_TEXT__

Page 1

%

LE SECTEUR

AUDIOVISUEL

CHIFFRES 2015


I.

Méthodologie ...................................................................................................................................... 2 1. Délimitation du secteur audiovisuel ..................................................................................................... 2

II.

Infographic ......................................................................................................................................... 3

III. Le secteur audiovisuel dans sa globalité ............................................................................................ 4 1. Executive Summary ............................................................................................................................... 4 2. Le secteur audiovisuel ........................................................................................................................... 5 3. Les employeurs & travailleurs par type d’activité ................................................................................. 6 4. Taille des entreprises ........................................................................................................................... 10 5. Localisation des employeurs et des employés .................................................................................... 11

IV.

V.

Représentativité des artistes dans le secteur audiovisuel ................................................................ 12

La Commission Paritaire 227 ............................................................................................................. 13 1. Executive summary .............................................................................................................................. 13

VI. La Sous-Commission Paritaire 303.01 .............................................................................................. 16 I. Executive Summary .............................................................................................................................. 16 V.

Les indépendants du secteur audiovisuel ......................................................................................... 19 1. Executive summary .................................................................................................................................. 19

Annexe 1 – Table de conversion Code NACE / Cluster .................................................................................... 21

Annexe 2 – Dénomination des Commissions Paritaires ................................................................................. 23


I. Méthodologie 1. Délimitation du secteur audiovisuel Comment définir le secteur audiovisuel d’aujourd’hui? En poser les frontières n’est pas évident, tant il évolue jour après jour. Une définition très générale et rudimentaire pourrait être de ne considérer que la “radio et télévision’. Mais cela ne tiendrait pas compte de la complexité du secteur. En effet, la conception, le développement, la production et la diffusion de produits audiovisuels se déroule aujourd'hui d'une tout autre manière, via des canaux de diffusion différents, avec des méthodes de distribution diverses, des objectifs changeants en fonction des publics cibles différents. La réalité économique de l'industrie du jeu est par exemple tout autre que celle de la production de séries télévisées.

Pour réaliser cette photo sectorielle, mediarte.be a donc du poser un cadre autour de l’activité audiovisuelle, et le défini comme suit: Le secteur audiovisuel comprend les entreprises impliquées dans les différentes étapes de la production et diffusion de contenus associant l’image et le son pour la radio, la télévision, le cinéma et l’internet.

Plusieurs branches d’activités sont donc à prendre en considération, car tous les employeurs que l'on pourrait communément classer comme appartenant au secteur audiovisuel ne tombent pas sous la commission paritaire (CP) 227. Il existe également une commission paritaire pour l'industrie cinématographique (303) comprenant 2 sous-commissions (production de films et exploitation de salles de cinéma). De plus, dans le secteur audiovisuel, beaucoup d'emplois sont exercés par des travailleurs intermittents. Les travailleurs intérimaires se retrouvent sous la CP 322. Les radios et télévisions locales, quant à elles, appartiennent à la CP 329 (secteur socio-culturel). Et dans le contexte belge, nous ne pouvons bien évidemment pas oublier les diffuseurs publics. Ceux-ci n’appartiennent pas à une commission paritaire fixe. Ils sont identifiés sous le code employeur 999. Nous avons eu recours à la classification des entreprises par code NACE, “Nomenclature statistique des activités économiques dans la Communauté européenne”, qui propose une division standardisée des activités économiques. En 2003 et 2008, la classification des codes NACE a été revue, d'une part, pour s'aligner davantage avec les codes ISIC Américains et, d'autre part, pour suivre les changements économiques structurels. Par rapport aux autres années, nous avons élargit notre sélection de Code NACE afin d’encore mieux suivre ce secteur en constante évolution et de se rapprocher au maximum de la réalité. Enfin, les organisations sans personnel (qui ne sont pas employeurs) et les indépendants qui fonctionnent en tant qu’exploitant individuel (sans personnalité juridique) ne sont pas considérés comme des employeurs et ne se retrouvent donc pas inclus dans l’une ou l’autre commission paritaire. Cependant, cette année, nous avons fait appel à l’INASTI, l’institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants, afin de collecter des données sur les indépendants travaillants dans le secteur audiovisuel. Les quelques pages suivantes exposent plus en détails la nature des données qui ont été utilisées pour la réalisation de cette étude.

2


II. Infographic

3


III. Le secteur audiovisuel dans sa globalité

1. Executive Summary

En 2015, on compte 907 employeurs pour 11.090 travailleurs en équivalent temps plein (ETP). En 2008, le secteur audiovisuel comprenait 716 employeurs pour 11.367 ETP. • 4 employeurs rassemblent 46% des travailleurs (en ETP1): VRT, RTBF, Medialaan et RTL Belgium. • Le secteur audiovisuel rassemble en Belgique (au quatrième trimestre 2015) 907 employeurs et 11.090 ETP sous contrats directs. • On connaît une forte croissante du nombre d’employeurs (+27%) alors que le nombre d’ETP est en légère baisse (-2%) entre 2008 et 2015 malgré une augmentation de 130 entreprise entre 2014 et 2015. • La majorité des employeurs se retrouvent dans la CP 227 avec 528 employeurs sur les 871, soit 58%. • La plus grande partie des ETP se trouve au sein de la CP 227 et chez les opérateurs publics (qui n’appartiennent pas à une commission paritaire fixe et sont reconnaissables avec le code employeur 999) comptabilisant chacun respectivement 39% des ETP. • 41% des employeurs sont actifs dans la production, un cluster qui rassemble pourtant seulement 21% des ETP. Les entreprises actives dans la diffusion rassemblent 57% des ETP (60% en 2014 et 65% en 2013), mais ne représentent que 11% des entreprises. • En terme de tendance, on note une diminution (-17%) du nombre d’ ETP chez les diffuseurs entre 2008 et 2015, cette perte d’ETP est compensée sur l’ensemble par une augmentation de 697% au niveau des ETP dans le du Web/Game. • 6.812 des 11.090 ETP (61%) sont localisés chez un employeur ayant son siège social à Bruxelles. •

1 Nous rappelons ici la différence entre les termes « Effectif » qui correspond au nombre de personnes au total et

« équivalent temps-plein » qui exprime la somme du temps de travail. Donc 2 personnes à 0.5 ETP = 1 ETP, mais 2 effectifs.

4


2. Le secteur audiovisuel Pour observer le secteur dans sa globalité, nous sommes partis des données transmises par l’ONSS. Nous avons additionné trois bases de données : • celle qui reprend tous les employeurs qui relèvent des commissions paritaires 227, 303 et 303.01 ; • celle où la sélection a été établie par les codes NACE dédié au secteur audiovisuel habituels (soit 59111, 59112, 59113, 59114, 59120, 60100, 60200); • celle où la sélection a été établie avec les codes NACE élargi (soit 5821, 5913, 5914, 59201, 59202, 59203, 59209)2. En supprimant les doublons issus de la triple liste, nous avons obtenu un total de 26.721 données pour les 8 années observées.

En 2008, le secteur audiovisuel tel que défini selon les critères susmentionnés comprenait 716 employeurs pour 11.367 équivalents temps plein. Au fil des ans, le nombre d’employeurs a nettement augmenté pour atteindre 907 en 2015, une augmentation de presque 27% (26,68%), tandis que le nombre d’ETP a connu une légère baisse sur l’ensemble de la période (-2,44%). 3 Evolution du nombre d’employeurs et d’équivalents temps-plein Année 2008

Nombre d'employeurs (EMP)

Evolution annuelle en %

716

Nombre d'équilvalents temps plein (ETP)

Evolution annuelle en %

11.367

2009

717

0,14%

11.158

-1,84%

2010

731

1,95%

11.273

1,02%

2011

742

1,50%

11.036

-2,10%

2012

790

6,47%

11.130

0,85%

2013

828

4,81%

10.936

-1,75%

2014

871

5,19%

10.960

0,22%

2015 907 4,13% 11.090 Source : ONSS – 20084, 20094, 20104, 20114, 20124, 20134, 20144, 20154 – tableau n°01

1,19%

2

58.210: Edition de jeux électronique 59.13: Distribution de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision 59.14: Projection de film cinématographiques 59.201: Production d’enregistrements sonores 59.202: Studio d’enregistrements sonores 59.203: Edition musicale 59.209: Autres services d’enregistrements sonores 3 Nous rappelons ici la différence entre les termes « Effectif » qui correspond au nombre de personnes au total et « équivalent temps-plein » qui exprime la somme du temps de travail. Donc 2 personnes à 0.5 ETP = 1 ETP, mais 2 effectifs.

5


3. Les employeurs & travailleurs par type d’activité

Chaque employeur est classé suivant un code NACE, déterminé en fonction de son activité principale. Au total, on relève 58 codes NACE différents pour le secteur audiovisuel. Toutefois, les employeurs de nos secteurs se voient le plus souvent attribuer les codes NACE ci-dessous : Code Nace Description

Représentativité Représentativité EMP ETP

59111

Production de films cinématographiques 7,97% 2,43%

59112

Production de films pour la télévision 4,35% 1,58% Production de films autres que cinématographiques et pour la télévision 21,82% 6,89%

59113 59114

59130

Production de programmes pour la télévision 10,25% 11,33% Post-production de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision 12,47% 3,77% Distribution de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision 4,92% 2,98%

60100

Diffusion de programmes radio 6,71% 3,04%

60200

Programmation de télévision et télédiffusion 7,51% 60,08%

62010

Programmation informatique 5,86% 1,38%

59120

Autre Source : ONSS – de 20081 à 20154 – tableau n°02

18,15%

6,54%

Nous avons répartis l’ensemble de ces 58 codes NACE différents en 6 clusters principaux afin de faciliter la lecture de l’évolution de l’activité : ● Production : Ce cluster englobe toutes les entreprises actives dans la création de contenu audiovisuel, que ce soit pour la télévision, le cinéma, les entreprises ou le web. ● Services : regroupe tous les prestataires de services ; les entreprises qui déploie des moyens /solutions au niveau technique ou au niveau du personnel pour la réalisation de contenu ou pour la diffusion. ● Diffusion : rassemble les chaînes de télévisions, de radio et autres diffuseurs de contenu audiovisuel. ● Web&Game4 : rassemble toutes les entreprises actives sur le web ou dans le développement d’application et de jeu vidéo5. ● Distributeur : comprend les entreprises actives dans la distribution de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision ● Autre : regroupe toutes les entreprises des CP 227, 303 et SCP 303.01 dont les codes NACE ne tombent pas dans les codes ‘audiovisuels’. Ex : les agences de pub, service corporate, … La répartition des 58 codes NACE est reprise en annexe (voir « Table de conversion Code NACE / Cluster »). Sur base des clusters, nous pouvons observer la répartition des employeurs dans les différentes activités.

4

Ce cluster fait son apparition dans le secteur audiovisuel depuis peu d’années, mais il nous a paru opportun de l’inclure afin d’analyser son entrée. 5 Seulement deux entreprises sont, pour le moment, reprises sous le Code Nace 58.210: Edition de jeux vidéo. Nous avons repris sous l’appellation ‘Games’, les entreprises actives dans l’édition de jeux vidéo, le design graphiques et la création de logiciels.

6


Répartition des employeurs et des équivalents temps-plein par clusters

Cluster

EMP

ETP

Cluster

EMP

ETP

Diffusion

102

6.323

Diffusion

11%

57%

Production

371

2.325

Production

41%

21%

Services

180

1.186

Services

20%

11%

Web / Game

157

594

Web / Game

17%

5%

Distributeur

39

346

Distributeur

4%

3%

Autre

58

316

Autre

6%

3%

Total

907

11.091

Total 907 11.090 Source : ONSS – 20154 – tableau n°03

Evolution de la répartition des employeurs par clusters

Cluster

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Diffusion

120

116

117

114

111

108

109

102

Production

350

333

336

346

357

358

359

371

Services

164

170

174

167

177

177

178

180

Web / Game

16

25

26

37

62

101

131

157

Distributeur

38

41

41

39

38

36

38

39

Autre

28

32

37

39

45

48

56

58

Total 716 717 731 742 790 828 871 Source : ONSS – 20084, 20094, 20104, 20114, 20124, 20134, 20144, 20154 – tableau n°04

907

Evolution de la répartition des équivalents temps-plein par clusters

Cluster

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Diffusion

7.595

7.427

7.283

7.130

6.984

6.732

6.592

6.320

Production

2.170

2.112

2.323

2.259

2.341

2.236

2.149

2.998

Services

1.062

1.140

1.121

1.083

1.169

1.165

1.192

543

Web / Game

72

80

81

124

180

345

467

573

Distributeur

289

317

347

336

334

339

338

346

Autre

179

83

118

103

122

118

221

310

10.960

11.091

Total 11.367 11.158 11.273 11.036 11.130 10.936 Source : ONSS – 20084, 20094, 20104, 20114, 20124, 20134, 20144, 20154 – tableau n°05

7


Sur base de la sélection par code NACE, nous constatons en 2015 la présence de 186 commissions ou sous-commissions paritaires différentes concernées: 100, 139, 200, 209, 226, 227, 302, 303, 303.01, 304, 314, 323, 335, 337, 329.01, 329.02, 329.03 et 999. Parmi toutes ces différentes commissions paritaires, quatre sont particulièrement significatives dans le secteur audiovisuel :

227 303.01 329

Commission paritaire pour le secteur audiovisuel Sous-commission paritaire pour la production de films Sous-commission paritaire pour le secteur socio-culturel (NDLR : Pour cette photo sectorielle, nous y avons rassemblé les SCP 329.01, 329.02 et 329.03) Opérateurs publics

999 Les autres commissions paritaires et sous-commission paritaire seront reprises sous la dénomination ‘Autre’. Répartition des employeurs par commission paritaire au sein de chaque cluster - chiffres

CP

Diffusion

Production

Services

Web/Game

Distributeur

Autre

Total

227

35

200

104

153

2

34

58%

303.01

2

85

11

1

5

4

12%

329

43

10

5

0

1

9

7%

999

7

4

0

0

0

0

1%

Autre

15

72

60

3

31

11

21%

Total 102 371 Source : ONSS – 20154 – tableau n°06

180

157

39

58

100%

Répartition des équivalents temps-plein par commission paritaire au sein de chaque cluster - chiffres

CP

Diffusion

Production

Services

Web/Game

Distributeur

Autre

Total

227

1.479

1.217

957

589

21

111

39%

1

469

24

3

33

67

5%

329

474

90

7

0

6

95

6%

999

4.301

4

0

0

0

0

39%

69

544

198

3

287

42

10%

1.186

594

346

316

100%

303.01

Autre

Total 6.323 2.325 Source : ONSS – 20154 – tableau n°07

6

Voir la liste complète des champs de compétences des commissions paritaires sur ce lien: http://www.emploi.belgique.be/defaultTabCAO.aspx?id=506

8


Analyse du cluster web/game - chiffres

Code Nace 58.210 58.290 62.010 62.020 62.030 62.090 63.110 63.120 74.103 74.109

Description

CP

EMP

ETP

Edition de jeux électroniques

100 200

1 2

0,63 2

Edition d’autres logiciels

227

1

0,7

Programmation informatique

227

110

415,87

Conseil informatique

227

5

15,79

Gestion d’installation informatiques

227

1

0,35

227 303.01

2 1

10,54 2,8

Traitement de données, hébergement et activités connexes

227

9

39,39

Portails Internet

227

7

43,72

Activités des agences de publicité

227

13

39,41

Autres activités spécialisées de design

227

1

1,59

152

571,2

Autres activités informatiques

Total Source : ONSS – 20154 – tableau n°08

9


4. Taille des entreprises

4 entreprises détiennent à elles-seules 45,74% des ETP. Si nous prenons la liste des entreprises qui comprenaient plus de 50 ETP en 2015, seules 24 employeurs sur les 871 y apparaissent. Ce qui veut dire que 3% des employeurs ont plus de 50 ETP.

CP

Code Nace

Régime linguistique

% des ETP

VRT

999

60.200

NL

20,17%

Evolution ETP /2014 -100,52

RTBF

999

60.200

FR

17,88%

-79,39

MEDIALAAN NV

227

60.200

NL

4,64%

-13,61

RTL BELGIUM SA

227

60.200

FR

3,41%

-9,01

VIDEOHOUSE NV

227

59.114

NL

2,75%

-82,17

BE TV SA

227

60.200

FR

1,87%

+38,78

STUDIO 100 NV

227

59.114

NL

1,33%

+62,89

MOSTRA SA

227

59.113

FR

1,06%

+14,96

TVBASTARDS NV

227

59.114

NL

1,06%

+32,24

SBS BELGIUM NV

227

60.200

NL

1,01%

+9,25

WOESTIJNVIS NV

227

59.114

NL

0,91%

+11,46

EYEWORKS NV

227

59.114

NL

0,71%

+17,05

DCINEX SA

209

59.130

FR

0,71%

-2,82

227 303.01

60.010 59.111

FR

0,50%

+20,14

FR

0,64%

+67,02

227 303.01

59.114 70.220

NL

0,63%

-0,43

FR

0,58%

+43,68

DEMENSEN NV

227

59.114

NL

0,60%

-6,53

INTRACTO GROUP NV

227

62.010

NL

0,56%

+9,79

227 303.01

60.100 59113

FR

0,49%

+2,48

FR

0,52%

+51,75

999 329.01

60.200 59.114

GERM

0,51%

FR

0,50%

Employeurs

GAMING1 SPRL ECL EXECUTIVE SPRL OUTSIDE BROADCAST NV WASABI SCRL

INADI PRODUCTION SERVICES BELGIUM SPRL BELGISCHES RUNDFUNK UND FERNSEHZENTRUM DER DEUTSCHSPRACHIGEN GEMEINSCHAFT VLAAMS-BRUSSELSE MEDIA VZW Source : ONSS – 20154 – tableau n°09

+0,14

Sur l’ensemble de ces 24 employeurs, on constate globalement une parité linguistique entre néerlandophones et francophones. En ce qui concerne le reste des employeurs de moins de 50 ETP (constituants donc 97% des employeurs), ils rassemblent ensemble 33,61% des ETP.

Au vu de ce fossé entre le peu d’entreprise ayant beaucoup d’employés en leur sein et le grand nombre d’entreprises avec peu d’employés, nous avons fait le choix plutôt que de chercher le nombre d’employé moyen, de proposer la médiane du nombre d’employés. Celle-ci est de 1,85 employés en 2015 ce qui correspond à une diminution de 6% depuis 2008. Le tableau qui suit nous montre comment fluctue cette médiane d’année en année.

10


Evolution de la médiane du nombre d’ETP

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

médiane 1,97 1,78 Source: ONSS – 20154 – tableau n°10

2008

1,98

1,8

1,89

1,71

1,75

1,85

5. Localisation des employeurs et des employés

Il est important de préciser que le recensement est effectué en fonction de la localisation du siège social des entreprises. Ainsi une société ayant son siège d’exploitation dans une ville et son siège social dans une deuxième, verra la localisation de ses travailleurs reprise sur cette deuxième ville.

Au niveau de la répartition régionale, on constate un nombre plus élevé d’entreprises en Flandre (44%), suivi par Bruxelles (35%) et la Wallonie (21%). Au niveau de la répartition linguistique, il y’a sensiblement moins d’entreprises enregistrées comme francophones avec 48%. La région de Bruxelles Capitale accueille 79% d’entreprises enregistrées comme néerlandophones. Répartition des employeurs par langue et par région – chiffres

FR

GERM

NL

TOTAL

Bruxelles - Capitale

252

2

67

321

Flandre

5

0

395

400

Wallonie

180

5

1

186

7

463

907

Total 437 Source : ONSS – 20154 – tableau n°11

La région de Bruxelles Capitale accueille le plus de travailleurs du secteur avec 61% des travailleurs. Ensuite, 28% des employés du secteur travaillent en Flandre et 10% en Wallonie. La communauté germanophone représente moins d’1% des travailleurs du secteur.

Répartition des équivalents temps-plein par langue et par région – chiffres

Bruxelles - Capitale

FR

GERM

NL

TOTAL

3.920

2

2.890

6.812

Flandre

42

0

3.098

3.140

Wallonie

1.075

63

1

1.139

Total 5.037 Source : ONSS – 20154 – tableau n°12

65

5.988

11.091

11


IV. Représentativité des artistes dans le secteur audiovisuel

Les entreprises qui font appel à des prestations artistiques doivent le notifier dans la DmfA (Déclaration multifonctionnelle7). Sur la DmFA, les artistes se déclarent dans le bloc 90012 « ligne travailleur » sous la catégorie de l’employeur (pas de catégorie particulière) avec le code 046 (à partir de l’année de leurs 19 ans).

Par « fourniture de prestations artistiques et/ou production des œuvres artistiques » il faut entendre la création et/ou l'exécution ou l'interprétation d'œuvres artistiques dans le secteur de l'audiovisuel et des arts plastiques, de la musique, de la littérature, du spectacle, du théâtre et de la chorégraphie.

Nous avons ainsi observé la présence des ETP8 repris dans cette catégorie (code 046) dans le secteur audiovisuel.

Représentativité des artistes en équivalents temps-plein par commission paritaire

FR Artistes ETP

NL % total ETP

Artistes ETP

Total % total ETP

Artistes ETP

% total ETP

227

55,65

3,61%

49,47

1,75%

105,12

2,41%

303.01

91,7

18,41%

14,76

14,76%

106,46

17,80%

Total 147,35 Source : ONSS 046 – 20154 – tableau n°13

64,23

211,58

La représentation des artistes est la plus significative dans la SCP 303.01 (long métrage), et plus encore du côté francophone, avec 18,41% des ETP qui ont été engagés pour des prestations artistiques.

7 La DmfA contient les données de rémunération et de temps de travail de tous les travailleurs occupés chez un employeur

au cours d'un trimestre donné. Cette DmfA est d'usage pour tous les employeurs immatriculés à l'ONSS. Nous rappelons ici la différence entre le terme « Effectif » qui correspond au nombre de personnes au total et le terme « équivalent temps-plein » qui exprime la somme du temps de travail. Donc 2 personnes à 0.5 ETP = 1 ETP, mais 2 effectifs.

8

12


V. La Commission Paritaire 227 Ce chapitre est spécifiquement consacré à l’observation de la commission paritaire 227, son évolution, ses composants et les tendances qui s’en dégagent9. L’observation porte sur 8 années complètes, de 2008 à 2015. 1. Executive summary • • • • • • • • •

En 2015, on compte 528 employeurs pour 4.373 travailleurs en équivalent temps plein (ETP). Dans la CP 227, 76% des employeurs ont moins de 5 ETP. À l’opposé, 2 % des employeurs ont plus de 100 ETP, mais ils rassemblent 43% de l’ensemble des ETP (61% en 2014). 40% des entreprises sont enregistrées comme francophones (209) et 60% comme néerlandophones (316). 65% des ETP sont employés dans une entreprise enregistrée comme néerlandophone. On constate une augmentation de 94% du nombre d’employeurs entre 2008 et 2015 pour une augmentation de 26% pour les ETP. 2.649 des 4.373 ETP (61%) sont localisés chez un employeur ayant son siège social en Flandre. La CP 227 est plus masculine que l’ensemble des secteurs puisque l’on compte 60% d’hommes pour seulement 52% pour l’ensemble des travailleurs belges. Il y a plus de travailleurs actifs à temps plein dans la CP 227 (85%) proportionnellement à l’ensemble des secteurs (62%). La moyenne d’âge dans la CP 227 est de 36,88 ans, soit 4 ans plus jeune que l’ensemble des secteurs (41,21 ans). Dans la pyramide des âges, on observe une diminution nette des travailleurs à partir de 40 ans. C’est la Flandre qui emploie le plus de jeunes de moins de 25 ans avec 73% contre 17% à Bruxelles.

9

Il est important de noter que ce chapitre ne tient pas compte des indépendants. Les organisations sans personnel (qui ne sont pas employeurs) et les indépendants qui fonctionnent comme exploitant individuel (sans personnalité juridique) ne sont pas considérés comme des employeurs et ne se retrouvent donc pas inclus dans l’une ou l’autre commission paritaire. Une section est réservée aux indépendants au chapitre 9 de cette photo sectorielle.

13


10

Evolution du nombre d’employeurs et d’équivalents temps-plein

Année

Nombre d'employeurs (EMP)

2008

Nombre d'équivalents temps (ETP)

Evolution en %

272

Evolution en %

3.458

2009

321

18,01%

3.738

8,09%

2010

340

5,92%

3.929

5,10%

2011

368

8,24%

4.041

2,86%

2012

414

12,50%

4.140

2,44%

2013

462

11,59%

4.129

-0,27%

2014

503

8,87%

4.271

3,44%

2015 528 4,97% 4.373 Source : ONSS – 20084, 20094, 20104, 20114, 20124, 20134, 20144, 20154 – tableau n°14

2,38%

Répartition des employeurs et des équivalents temps-plein par clusters

Cluster

EMP

ETP

Diffusion

35

1.479

Production

200

1.217

Services

104

957

Web / Game

153

Distributeur Autre

EMP

ETP

Diffusion

7%

34%

Production

38%

28%

Services

20%

22%

589

Web / Game

29%

13%

2

21

Distributeur

0,4%

0,5%

34

111

Autre

6%

3%

4.373

Total

528

4.373

Total 528 Source : ONSS – 20154 – tableau n°15

Cluster

Répartition des employeurs par langue et par région

FR

GERM

NL

TOTAL

Bruxelles - Capitale

121

2

39

162

31%

Flandre

4

0

276

280

53%

Wallonie

84

1

1

86

16%

3

316

528

100%

Total 209 Source : ONSS – 20154 – tableau n°16

Répartition des équivalents tems-plein par langue et par région

FR

GERM

NL

TOTAL

1.244

2

215

1.460

33%

Flandre

35

0

2.614

2.649

61%

Wallonie

262

1

1

264

6%

3

2.829

4.373

100%

Bruxelles - Capitale

Total 1.541 Source : ONSS – 20154 – tableau n°17

10 Nous rappelons ici la différence entre les termes « Effectif » qui correspond au nombre de personnes au total et

« équivalent temps-plein » qui exprime la somme du temps de travail. Donc 2 personnes à 0.5 ETP = 1 ETP, mais 2 effectifs.

14


Proportion Homme/Femme dans la CP 227

Tems Partiel

227 Homme

Femme

8,71%

23,69%

Temps Plein 91,29% 76,31% Source : ONSS – 20154 – tableau n°18 Proportion Homme/Femme dans la CP 227 en fonction de l’âge

227 Homme

Femme

<25

7,36%

6,36%

25-39

57,93%

62,80%

40-49

22,52%

20,48%

50-64

11,79%

10,19%

65 et plus

0,40%

0,17%

Total 100,00% 100,00% Source : ONSS – 20154 – tableau n°19 Répartition des travailleurs par région en fonction de l’âge BruxellesCapitale Flandre Wallonie <25 4% 8% 10% 25-39

55%

62%

69%

40-49

24%

21%

15%

50-64

17%

9%

6%

65 et plus

0%

0%

0%

Total 100% 100% Source : ONSS – 20154 – tableau n°20

100%

15


VI. La Sous-Commission Paritaire 303.01 Dans ce chapitre, nous observons spécifiquement la sous-commission partiaire de la production de film, son évolution, ses composants et les tendances qui s’en dégagent11. L’observation porte sur 8 années complètes, de 2008 à 2015. I.

Executive Summary

• • • • • • • •

En 2015, on compte 108 employeurs pour 598 travailleurs en équivalent temps plein (ETP). Dans la CP 303.01, seulement 12 entreprises possèdent plus de 10 employés. 78% des employeurs ont moins de 5 ETP12 et 6 % des employeurs ont plus de 20 ETP. 78% des entreprises sont enregistrées comme francophone et 83% des ETP travaillent dans une entreprise enregistrée comme francophone. 49 sur les 108 (45%) entreprises sont localisées à Bruxelles, 51% des travailleurs francophones sont localisés à Bruxelles. La CP 303.01 est plus féminine que l’ensemble des secteurs puisque l’on compte 60% de femme pour seulement 48% pour l’ensemble des travailleurs belges. Il y a plus de travailleurs actifs à temps plein dans la CP 303.01 (77%) proportionnellement à l’ensemble des secteurs (62%). La moyenne d’âge est de 37,96 ans, soit 3 ans plus jeune que l’ensemble des secteurs (41,21 ans). Dans la pyramide des âges, on observe une diminution nette des travailleurs à partir de 40 ans. C’est la Région bruxelloise qui emploie le plus de jeunes de moins de 25 ans.

11

Il est important de noter que ce chapitre ne tient pas compte des indépendants. Les organisations sans personnel (qui ne sont pas employeurs) et les indépendants qui fonctionnent comme exploitant individuel (sans personnalité juridique) ne sont pas considérés comme des employeurs et ne se retrouvent donc pas inclus dans l’une ou l’autre commission paritaire. Une section est réservée aux indépendants au chapitre 8 de cette photo sectorielle. 12 Nous rappelons ici la différence entre les termes « Effectif » qui correspond au nombre de personnes au total et « équivalent temps-plein » qui exprime la somme du temps de travail. Donc 2 personnes à 0.5 ETP = 1 ETP, mais 2 effectifs.

16


13

Evolution du nombre d’employeurs et d’équivalents temps-plein Année

Nombre d'employeurs (EMP)

2008

Evolution en %

Nombre d'équivalents temps (ETP)

132

Evolution en %

720

2009

92

-30,30%

356

-50,57%

2010

93

1,09%

395

11,11%

2011

90

-3,23%

387

-2,23%

2012

86

-4,44%

430

11,37%

2013

93

8,14%

452

4,99%

2014

95

2,15%

372

-17,78%

2015 108 13,68% 598 Source : ONSS – 20084, 20094, 20104, 20114, 20124, 20134, 20144, 20154 – tableau n°21

60,87%

Répartition des employeurs et des équivalents temps-plein par clusters

Cluster

EMP

ETP

Diffusion

2

1

Production

85

469

Services

11

24

Web / Game

1

3

Distributeur

5

33

Autre

4

67

Total 108 598 Source : ONSS – 20154 – tableau n°22 Répartition des employeurs par langue et par région – chiffres

FR

GERM

NL

TOTAL

%

Bruxelles - Capitale

49

0

2

51

47%

Flandre

0

0

22

22

20%

Wallonie

35

0

0

35

32%

108

100%

84 0 24 Total Source : ONSS – 20154 – tableau n°23 Répartition des équivalents tems-plein par langue et par région – chiffres

FR

GERM

NL

TOTAL

%

Bruxelles - Capitale

302

0

1

303

51%

Flandre

0

0

99

99

17%

Wallonie

196

0

0

196

33%

498

0

100

598

100%

Total Source : ONSS – 20154 – tableau n°24

13 Nous rappelons ici la différence entre les termes « Effectif » qui correspond au nombre de personnes au total et

« équivalent temps-plein » qui exprime la somme du temps de travail. Donc 2 personnes à 0.5 ETP = 1 ETP, mais 2 effectifs.

17


Proportion Homme/Femme dans la CP 303.01

303.01

Homme

Femme

Tems Partiel

10,87%

29,22%

Temps Plein 89,13% Source : ONSS – 20154 – tableau n°25

70,13%

Proportion Homme/Femme dans la CP 303.01 en fonction de l’âge

303.01

Homme

Femme

<25

4,35%

6,49%

25-39

55,43%

61,04%

40-49

19,57%

17,53%

50-64

20,65%

14,94%

65 et plus

0,00%

0,00%

Total 100% Source : ONSS – 20154 – tableau n°26

100%

Répartition des travailleurs par région en fonction de l’âge

303.01

BruxellesCapitale

Flandre Wallonie

<25

5%

6%

6%

25-39

58%

60%

60%

40-49

23%

13%

15%

50-64

14%

21%

18%

65 et plus

0%

0%

0%

Total 100% 100% Source : ONSS – 20154 – tableau n°27

100%

18


V. Les indépendants du secteur audiovisuel Ce chapitre est consacré aux indépendants du secteur audiovisuel. Il s’agit du nombre de personnes assujetties (personnes physiques) au statut social des travailleurs indépendants dans le secteur de l'audiovisuel. Ce sont les personnes enregistrées sous les codes Nace : • 591 : Activités cinématographiques, vidéo et de télévision • 592 : Enregistrement sonore et édition musicale14 Aucun assujetti n'a été comptabilisé dans les codes Nace 582, 601 et 602, correspondant aux codes des diffuseurs et de l’édition de jeux électronique. Aussi, d’autres personnes travaillants dans le secteur audiovisuel de manière indépendante ne sont pas reprises dans ce recensement car il n’est aujourd’hui pas possible de les distinguer d’autres secteurs (comme celui des arts du spectacle par exemple). La répartition est faite par qualité (indépendants, aidants), région, âge, genre, nature de l'activité (activité principale, activité complémentaire, actifs après l'âge de la pension, total). 1. Executive summary •

• • • • •

On observe une augmentation du nombre d’indépendants de 32% (+419) dans le secteur de la production audiovisuelle depuis 2008. Cette augmentation est surtout poussée par une croissance féminine (+303). On retrouve 56% d’hommes et 44% de femmes exerçant sous le statut d’indépendant sous le code Nace 591. Il y’a proportionnellement plus de femmes qui exercent sous le statut d’indépendantes complémentaire (43%) et plus d’hommes sous le statut d’indépendant à titre principal. 56% des indépendants exercent à titre principal, 34% sont des indépendants complémentaires et 9% sont actifs après l’âge de la pension. La majorité des indépendants (988) du secteur sont issu de la Flandre (56%). 56% des indépendants sont âgés de plus de 45 ans, 3% ont moins de 26 ans et la majorité des indépendants complémentaires ont entre 26 et 44 ans.

14 Nous avons fait le choix, pour cette analyse des indépendants, de ne pas utiliser le code 592 (enregistrement sonore et edition musicale) car il peut convenir à d’autres secteurs. Le code 591 quant à lui est strictement lié à l’audiovisuel et au cinema.

19


Evolution du nombre d’indépendants

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Femmes

456

504

555

647

647

676

729

759

Hommes

868

881

886

905

905

917

947

984

1.324

1.385

1.441

1.552

1.552

1.593

1.676

1.743

3%

5%

4%

Total

Evolution annuelle 5% 4% 8% 0,0% Source : INASTI – 5901 – 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 – tableau n°28

Répartition géographique par sexe des indépendants

Homme

Femme

Total

%

Flandre

572

416

988

57%

Wallonie

253

230

483

28%

Bruxelles-Capitale

153

113

266

15%

A l'étranger

6

0

6

0,3%

984

759

1743

100%

Total Source : INASTI 2015 – 5901 – tableau n°29

Répartition des indépendants par activité par sexe

Homme

Femme

Activité principale

596

384

Activité complémentaire

267

323

Actif après l'âge de la pension 121 Source : INASTI 2015 – 5901 – tableau n°30

52

Répartition des indépendants par type d’activité par région

Activité principale

Activité complémentaire

Actif après l'âge de la pension

Flandre

561

339

88

Wallonie

232

194

57

Bruxelles-Capitale

184

56

26

3

1

2

590

173

A l'étranger

Total 980 Source : INASTI 2015 – 5901 – tableau n°31

20


Annexe 1 – Table de conversion Code NACE / Cluster Code NACE 18.130 18.200 26.110 26.800 33.120 46.431 46.432 47.113

Cluster

Description

Services Services Services Services Services Services Services Services

47.410 47.540 47.716

Services Services Services

47.910 53.200 56.102 56.301 58.190 58.210 58.290 59.111 59.112 59.113 59.114 59.120 59.130 59.140 59.201 59.202 59.203 59.209 60.100 60.200 61.200 62.010 62.020 62.030 62.090 63.110 63.120 63.910 63.990 64.200 69.202 70.210 70.220 72.190 73.110 73.120 74.103 74.109 74.201 74.209 74.300 74.901 77.292

Services Autre Autre Autre Autre Web / Game Web / Game Production Production Production Production Services Autre Autre Services Services Production Services Diffusion Diffusion Diffusion Web / Game Web / Game Web / Game Web / Game Web / Game Web / Game Production Autre Autre Autre Autre Autre Autre Autre Autre Web / Game Web / Game Production Web / Game Autre Autre Services

Activités de prépresse Reproduction d'enregistrements Fabrication de composants électroniques Fabrication de supports magnétiques et optiques Réparation de machines Commerce de gros d'appareils électroménagers et audio-vidéo Commerce de gros de supports enregistrés d'images et de sons Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire (surface de vente comprise entre 100m² et moins de 400m²) Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé Commerce de détail d'appareils électroménagers en magasin spécialisé Commerce de détail de vêtements, de sous-vêtements et d'accessoires pour dame, homme, enfant et bébé en magasin spécialisé, assortiment général Commerce de détail par correspondance ou par Internet Autres activités de poste et de courrier Restauration à service restreint Cafés et bars Autres activités d'édition Édition de jeux électroniques Édition d'autres logiciels Production de films cinématographiques Production de films pour la télévision Production de films autres que cinématographiques et pour la télévision Production de programmes pour la télévision Post-production de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision Distribution de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision Projection de films cinématographiques Production d'enregistrements sonores Studios d'enregistrements sonores Edition musicale Autres services d'enregistrements sonores Diffusion de programmes radio Programmation de télévision et télédiffusion Télécommunications sans fil Programmation informatique Conseil informatique Gestion d'installations informatiques Autres activités informatiques Traitement de données, hébergement et activités connexes Portails Internet Activités des agences de presse Autres services d'information n.c.a. Activités des sociétés holding Activités des comptables et des comptables-fiscalistes Conseil en relations publiques et en communication Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion Recherche-développement en autres sciences physiques et naturelles Activités des agences de publicité Régie publicitaire de médias Activités de design graphique Autres activités spécialisées de design Production photographique, sauf activités des photographes de presse Autres activités photographiques Traduction et interprétation Activités des agents et représentants d'artistes, de sportifs et d'autres personnalités publiques Location et location-bail de téléviseurs et d'autres appareils audiovisuels

21


77.399 78.100 79.901 82.300 82.990 86.101 86.104 90.011 90.012 90.021 90.023 90.029 90.031 90.032 90.041 90.042 91.011 94.910 94.999

Services Autre Autre Autre Autre Autre Autre Production Production Production Services Production Production Production Services Autre Autre Autre Autre

Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens matériels Activités des agences de placement de main-d'oeuvre Services d'information touristique Organisation de salons professionnels et de congrès Autres activités de soutien aux entreprises n.c.a. Activités des hôpitaux généraux, sauf hôpitaux gériatriques et spécialisés Activités des hôpitaux psychiatriques Réalisation de spectacles par des artistes indépendants Réalisation de spectacles par des ensembles artistiques Promotion et organisation de spectacles vivants Services spécialisés du son, de l'image et de l'éclairage Autres activités de soutien au spectacle vivant Création artistique, sauf activités de soutien Activités de soutien à la création artistique Gestion de salles de théâtre, de concerts et similaires Gestion de centres culturels et de salles multifonctionnelles à vocation culturelle Gestion des bibliothèques, des médiathèques et des ludothèques Activités des organisations religieuses et philosophiques Autres associations n.c.a.

22


Annexe 2 – Dénomination des Commissions Paritaires Numéro de Commission Paritaire 100 116 149.01 200 207 209 218 226 227 302 303 303.01 303.02 303.04 304 329 329.01 329.02 329.03 337 339 999

Description Commission paritaire auxiliaire pour ouvriers Commission paritaire de l'industrie chimique Sous-commission paritaire des électriciens: installation et distribution Commission paritaire auxiliaire pour employés Commission paritaire pour employés de l'industrie chimique Commission paritaire pour employés des fabrications métalliques Commission paritaire nationale auxiliaire pour employés Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Commission paritaire pour le secteur audio-visuel Commission paritaire de l'industrie hôtelière Commission paritaire de l'industrie cinématographique Sous-commission paritaire pour la production de films Sous-commission paritaire pour la distribution de films Sous-commission paritaire pour les industries techniques du film Commission paritaire du spectacle Commission paritaire pour le secteur socio-culturel Sous-commission paritaire pour le secteur socio-culturel de la communauté flamande Sous-commission paritaire pour le secteur socio-culturel de la communauté française et germanophone et de la région wallonne Sous-commission paritaire pour les organisations socio-culturelles fédérales et bicommunautaires Commission paritaire auxiliaire pour le secteur non-marchand Commission paritaire pour les sociétés de logement social agréées Aucune commission paritaire d'application (opérateurs publics)

23

Profile for mediarte

Photo sectorielle 2015  

Cette photo sectorielle fournit une image neutre et chiffrée donnant un aperçu des évolutions du secteur. Cet outil, nous l’utilisons au quo...

Photo sectorielle 2015  

Cette photo sectorielle fournit une image neutre et chiffrée donnant un aperçu des évolutions du secteur. Cet outil, nous l’utilisons au quo...

Advertisement