Issuu on Google+

Polytechnique

6500 unités de puissance

INGÉNIEURS SANS FRONTIÈRES CANADA SECTION ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL

PLANIFICATION ANNUELLE 2011-2012


-2

3<

Mot de la présidente

4<

Ingénieurs sans frontières Canada

6<

Section Polytechnique

7< 8<

Ingénierie globale Semaine de l’ingénieur global

10 <

Éducation des membres et Retraites

11 <

Congrès national d’ISF

12 <

Plaidoyer

13 <

Nuit sans frontières

14 <

Sensibilisation des Canadiens

15 <

Les 10 ans d’ISF-Polytechnique

16 <

Programme de stages court-terme

18 <

Budget et financement


MOT DE LA PRÉSIDENTE Je suis dans la section de l’École Polytechnique de Montréal d’Ingénieurs sans frontières Canada depuis ma première année à l’université. Lors de mon arrivée, j’ai intégré une équipe de leaders passionnés de développement humain. J’ai travaillé sur plusieurs projets au court des années. Mon implication avec la section a enrichit mon cursus par des apprentissages et l’acquisition de nouvelles compétences. L’un des principaux apprentissages que j’ai faits avec la section ISF-Polytechnique est que la profession d’ingénieur est extrêmement complexe. Elle va bien au-delà des considérations techniques : cette profession doit également jongler avec les sphères politiques, économiques, sociales, environnementales, et bien d’autres encore. Polytechnique compte plus de 6500 professeurs et étudiants du premier au troisième cycle. C’est 6500 personnes qui jouent ou vont jouer un rôle avec des impacts considérables sur les communautés locales et internationales. La section ISF-Polytechnique a donc décidé de déployer ses énergies pour que ces 6500 ingénieurs et futur ingénieurs fasse de l’École Polytechnique de Montréal un réel leader en termes d’ingénierie globale. J’entame ma dernière année à l’université en prenant un défi de taille : être la présidente de la section d’ISF-Polytechnique. Je n’affronterais pas ce défi seule! Je serai avec une équipe de leaders qui a travaillé activement pendant tout l’été sur une programmation des activités pour l’année 2011-2012. L’année débutera avec la Semaine de l’ingénieur global (SIG) qui a eu lieu du 19 au 23 septembre 2011. Au programme de la SIG, il y aura des conférenciers, des ateliers, une compétition de consultant, et bien d’autres activités encore! De plus, tout au long de l’année, il y aura des ateliers pour aller chercher des compétences et des connaissances complémentaires à la profession d’ingénieurs. Il y aura aussi d’autres activités tels que le congrès national en janvier, un Vins et fromages pour célebrer les 10 ans de la section, la Nuit sans frontières, etc., qui contribueront toutes à la vie communautaire de l’École ou au rayonnement de celle-ci à travers le pays. C’est avec grand plaisir que nous vous présentons notre planification annuelle pour l’année 2011-2012.

Fannie L. Côté Présidente ISF Polytechnique 2011-2012

Polytechnique

6500 unités de puissance

3-


INGÉNIEURS SANS Nos valeurs

La raison d’être d’ISF

> Investir dans les gens > S’engager courageusement > Poser des questions difficiles > Rêver en grand et travailler fort > En quête d’humilité > Attaquer les causes à la racine

Notre vision > La pauvreté extrême est un lointain souvenir > La dignité et les possibilités sont une réalité universelle > Toutes les voix sont écoutées, et chacun peut réaliser son plein potentiel > Nous sommes fiers de laisser ce monde à nos petits-enfants

Nos membres

Notre voix

Notre changement

Nous sommes des leaders du changement au Canada et en Afrique. Nous vivons la tension d’être à la fois une organisation ayant des objectifs précis et des ressources limitées, et à la fois un mouvement unissant les membres en un réseau qui supporte les initiatives de changement social positif en dehors de nos axes de travail habituels.

Nous disons la vérité aux dirigeants. Nous utilisons le pouvoir de notre voix pour protester contre les erreurs systémiques et les injustices. Nous transmettons et amplifions les voix qui ne sont jamais écoutées. Nous maintenons une indépendance financière et politique pour rester un acteur libre du secteur du développement international.

L’existence de l’extrême pauvreté en Afrique sub-saharienne est une grande injustice qui persiste malgré des décennies d’aide internationale. Ce problème est systémique. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour faire grandir et diffuser des idées perturbatrices qui valoriseront la dignité, les possibilités et la prospérité. Notre approche est systémique.

Nos actions

-4


FRONTIĂ&#x2C6;RES

CANADA

IngĂŠnieurs sans frontières Canada (ISF) est un mouvement dâ&#x20AC;&#x2122;ingĂŠnieurs et de non-ingĂŠnieurs travaillant Ă  crĂŠer des possibilitĂŠs de dĂŠveloppement Ă  long-terme pour les individus Africains au travers dâ&#x20AC;&#x2122;une lutte contre les causes de lâ&#x20AC;&#x2122;actualitĂŠ de la pauvretĂŠ extrĂŞme. ISF voit un monde oĂš la prochaine gĂŠnĂŠration dâ&#x20AC;&#x2122;Africains aura des opportunitĂŠs individuelles Ă  la hauteur de leur dignitĂŠ et de leurs rĂŞves. Encourager le gouvernement Canadien Ă  avoir des politiques dâ&#x20AC;&#x2122;aide plus efficaces envers lâ&#x20AC;&#x2122;Afrique, notamment grâce Ă  une transparence accrue.

3000 membres actifs 28 sections universitaires 7 sections professionnelles

Aider la profession dâ&#x20AC;&#x2122;ingĂŠnieur Ă  ĂŞtre au service dâ&#x20AC;&#x2122;une sociĂŠtĂŠ globale (internationale et systĂŠmique), en se concentrant particulièrement sur les universitĂŠs. Sensibiliser les citoyens Canadiens Ă  la rĂŠalitĂŠ Africaine et les encourager Ă  sâ&#x20AC;&#x2122;y sentir connectĂŠs et Ă  y contribuer, par exemple Ă  travers le commerce ĂŠquitable.

> Agriculture (appui dâ&#x20AC;&#x2122;organisations paysannes, de gouvernements et dâ&#x20AC;&#x2122;entrepreneurs) Secteurs

> Infrastructures rurales (appui de gouvernements pour lâ&#x20AC;&#x2122;amĂŠlioration de lâ&#x20AC;&#x2122;accès des populations)

Burkina Faso Ghana Kenya Malawi Tanzanie Zambie

> Eau et assainissement (dĂŠveloppement dâ&#x20AC;&#x2122;outils de suivi et ĂŠvaluation)













































Approche

Polytechnique

6500 unitĂŠs de puissance

5-


SECTION POLYTECHNIQUE Créée en 2002 par des étudiants motivés à utiliser leurs compétences d’ingénieur pour rétablir une justice internationale, la section de l’École Polytechnique a grandi au fil des années pour devenir un acteur actif tant dans l’organisation nationale que dans sa communauté polytechnicienne. Au cours des années, elle a permis à plusieurs dizaines d’étudiants de mettre en pratique leurs valeurs humaines au sein d’ISF, autant au Canada qu’à l’international, et de développer leurs aptitudes de leadership lors de la réalisation d’activités et pour la bonne gestion de la section en elle-même.

Forts du travail réalisé l’an passé dans la sphère de travail de l’Ingénierie globale, et remplis d’enthousiasme de poursuivre nos efforts dans cette direction, nous avons décidé pour l’année 2011-2012 de conserver le thème développé en 2010-2011. Ainsi, notre thème Polytechnique : 6500 unités de puissance pour allumer le monde

représente le potentiel d’énergie de chaque individu de l’École Polytechnique, parmi les 6500 étudiants et professeurs, pour avoir un impact positif sur la société mondiale.

Fonctionnement de l’équipe Un fonctionnement exemplaire de l’équipe permet d’avoir toutes les bases nécessaires pour un travail efficace. Nous avons choisi cette année d’opérer selon un fonctionnement matriciel qui permet de centraliser les activités administratives pour obtenir un meilleur rendement de l’énergie investi dans les activités opérationnelles.

Présidence

-6

Éducation des membres

Sensibilisation des Canadiens

Finances

Financement

Logistique

Plaidoyer

ÉQUIPE FONCTIONNELLE

Communications

Ingénierie globale

ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE


INGÉNIERIE GLOBALE Depuis l’année 2010, la section d’ISF Polytechnique s’est donnée comme thème : « Polytechnique: 6500 unités de puissance pour allumer le monde ». Après avoir commencé à populariser ce thème dans l’École au cours de l’année 20102011, cette année la section souhaite continuer ce travail en se donnant comme principal objectif d’inspirer les étudiants de Polytechnique à explorer et développer leur potentiel en tant qu’ingénieur global et à leur fournir le support à ce développement. Nous voulons faire ceci dans le but que les étudiants soient les leaders du changement social donc la société a besoin aujourd’hui. Pour cela, il s’agira de travailler de paire avec les instances de l’École en facilitant la construction d’un réseau de champions de l’ingénierie globale issus de toutes les sphères de Polytechnique, et en l’alimentant d’idées novatrices. Le bureau national d’ISF est également un collaborateur important dans cette sphère de travail, puisqu’il est en effet possible de contribuer à la vision nationale d’ISF sur l’ingénierie globale tout en utilisant le réseau de l’organisation pour articuler le côté pratique de l’ingénierie globale. Enfin, il s’agira également de comprendre et questionner le système d’éducation de l’ingénierie : quelles sont les caractéristiques du système dans lequel nous évoluons? Quels sont les points de levier et les obstacles à l’intégration d’aspects humains et sociaux dans la formation? Comment motiver les étudiants à solliciter ces nouveaux aspects dans leur formation?

Résultats 2010-2011 30 personnes clés connectées et prêtes à agir

360

étudiants informés et plus conscients de leur impact

Activités 2011-2012 -> Ateliers pour ingénieurs globaux (voir la partie «Éducation des membres» de ce cahier) -> Café forum : discussions et dégustation de café équitable -> Articles dans le Polyscope -> Sensibilisation à l’aide de campagnes d’affiches -> Rencontres avec l’AEP et l’AECSP pour partager les intérêts communs d’éducation en génie

Polytechnique

6500 unités de puissance

7-


SEMAINE DE L’année 2010 voyait la naissance de la première Semaine de l’ingénieur global qui s’est déroulée en septembre 2010. Elle se voulait une vitrine pour le nouveau thème d’ISF Polytechnique, mais aussi une occasion pour faire réfléchir les étudiants à leur future profession d’ingénieur. Un mois après le déroulement de cette première semaine, l’équipe de réalisation s’est réunie afin de faire le compte-rendu de celle-ci et d’établir une série de recommandations pour la prochaine édition.

Semaine de l’ingénieur global

Polytechnique

6500 unités de puissance

19-23 Septembre 2011 École Polytechnique de Montréal

Mardi

Lundi 



Lancement de la semaine



Début de la Compétition

Conférence “Qu’est-ce que le ALPHA LEADERSHIP?”

(pav. principal)

INSCRIPTIONS - avant le 19 sept. -équipes de 2 à 5 étudiants-

www.polymtl.ewb.ca

Atelier “Les biais de l’ingénieur à l’international”

11h30 L-3816 Roger St-Aubin est un coach et formateur professionnel pour les entrepreneurs au Québec.

Expérimentez au cours d’un atelier interactif les enjeux rencontrés par tout professionnel travaillant à l’international.

INSCRIPTIONS - avant le 19 sept.

Vendredi

Jeudi Panel “Le rôle de l’ingénieur en politique”





Présentations devant jury et annonce de l’équipe gagnante

18h L-2710

11h30 B-508

12h30 Foyer du 2ème étage Résolvez en équipe un problème d’ingénierie locale et tentez de gagner une entrevue avec Hatch-Québec!

Mercredi 

Des ingénieurs partagent leurs observations sur le rôle de l’ingénieur en politique.

Cocktail



19h30 1 étage pav. Lassonde er

14h B-508 Les équipes de la compétition de consultants présenteront leur solution au problème posé le lundi.

-individu ou équipe de 2 à 5-

www.polymtl.ewb.ca

Ouvert à tous

Exposition photo > profils de leaders africains et d’ingénieurs québécois <

ISF-Poly tient à remercier :

Tout au long de la semaine, venez découvrir des profils de leaders ruraux africains et d’ingénieurs québécois au foyer du 2ème étage du pavillon principal. Pour plus de renseignements :

sig@polymtl.ewb.ca

polymtl.ewb.ca / Local B-312 / Tél #4356

Affiche promotionnelle de la deuxième édition de la semaine de l’ingénieur global

-8


L’INGÉNIEUR GLOBAL La problématique de la compétition de consultants, organisée en collaboration avec la chaire Mobilité et avec Hatch-Québec, portait sur un enjeu majeur de la société québécoise : Quelle est votre vision du transport dans la grande région

de Montréal pour 2030? Sur la photo se trouvent, au centre, les 3 lauréats de la compétition. Ils sont entourés par les membres du jury, de gauche à droite : -> M. Bernard Lapierre, professeur d’éthique appliquée; -> M. Hubert Verreault, membre de la chaire Mobilité; -> M. Vincent Cassabon, ingénieur chez Hatch-Québec; -> M. Jacques Gérin, diplômé de Polytechnique, consultant auprès de la Banque Mondiale et membre du conseil d’administration d’ISF Canada.

L ’ édition 2011 de la Semaine de l’ingénieur global a eu lieu du 19 au 23 septembre autour du thème « Viens découvrir ton profil ». En tant qu’ingénieurs, nous avons tous la même mission de développer des solutions techniques pour répondre aux problèmes et besoins de notre société, mais tous selon une approche différente dans la réalisation de cette mission. C’est ce qui a été montré lors de l’exposition qui a eu lieu toute la semaine et qui a présenté les profils de différents ingénieurs et l’approche multidisciplinaire qu’ils ont eut a développer dans leur profession pour leurs différents projets. Les autres activités qui ont eu lieu tout au long de la semaine visaient également à mettre l’accent sur le rôle de l’ingénieur dans la société et sur les compétences transversales qu’il nous faut développer pour trouver des solutions techniques en ne laissant aucun aspects de côté : culturel, social, économique et politique.

Résultats 2010-2011 Personnes touchées et sensibilisées :

213

Résultats 2011-2012 ->

discussions informatives

->

175

->

discussions avec questions

171

débats

78 personnes ont échangé leur vision de la profession et ont acquis des connaissances en développement international. 80

personnes ont participé aux activités interactives traitant de l’ingénieur en politique, l’ingénieur à l’international et l’ingénieur et le leadership.

20 étudiants ont participé à la compétition d’ingénierie et ont

présenté leur projet d’amélioration des transports à Montréal pour 2030 devant un jury de professionnels. Trois de ces étudiants ont remporté une entrevue auprès de Hatch-Québec pour un stage ou un emploi. Polytechnique

6500 unités de puissance

9-


ÉDUCATION DES MEMBRES Dans la section d’ISF-Polytechnique nous croyons qu’afin d’avoir l’impact positif escompté dans notre travail avec les communautés rurales africaines, il est tout d’abord primordiale de connaître le mieux possible les enjeux de la situation. De plus, si nous voulons sensibiliser notre communauté à l’ingénierie globale ou au travail que nous faisons en plaidoyer, il nous faut tout d’abord comprendre en profondeur les messages que nous voulons passer. L ’ éducation des membres est donc une composante essentielle de notre travail. Grâce à elle, les membres de la section sont éduqués aux enjeux du développement international et de l’ingénierie globale, elle leur permet aussi d’acquérir des outils de développement personnel autour de notre vision : investir dans le développement des membres pour être plus forts à l’interne et ainsi rayonner à l’externe.

Résultats 2010-2011

Thèmes abordés en 2011-2012

630h

d’apprentissage pour près de

40 personnes différentes

35

bénévoles formés

RETRAITES

Les retraites sont des moments où les membres d’ISF-Polytechnique se retrouvent tous ensemble pour prendre du recul par rapport aux activités régulières et ainsi recentrer leur énergie. Que ce soit à l’interne ou avec d’autres sections, les retraites sont des occasions uniques de réflexion, de discussions, de cohésion, de planification et d’innovation.

À l’interne -> ->

1 retraite de transition d’exécutif 1 retraite de planification annuelle 2 retraites de réflexion, d’analyse

-> et de planification en cours d’année

-10

Avec les autres sections québécoises McGill - Laval Sherbrooke - Concordia

-> ->

1 mini-retraite à l’été 1 mini-retraite à l’automne


CONGRÈS NATIONAL Depuis 2008, le congrès national d’ISF est le plus grand rassemblement canadien annuel portant sur le développement humain. Cette année à Ottawa, le congrès national sera l’occasion pour nos membres de rencontrer des personnes tout aussi motivées et passionnées qu’eux durant quatre jours de partage et d’apprentissage, tant sur les stratégies de travail outre-mer d’ISF que sur de nombreux outils de développement personnels et professionnels. Les apprentissages seront réalisés lors de conférences données par des leaders venant d’organisations et de gouvernements des pays dans lesquels nous travaillons outre-mer. Il y aura également des ateliers des réflexions et de travail en équipe avec tous les membres venus des quatre coins du Canada.

Retour sur le congrès 2011 ->

Congrès 2012 12 au 15 janvier - Ottawa

15 membres de la section de

Polytechnique -> ->

300 heures de préparation 20 conférences et ateliers

POLYTECHNIQUE RÉCOMPENSÉE! La section de l’École Polytechnique de Montréal a été reconnue parmi les 34 autres sections d’ISF comme la meilleure section en termes de stratégie de travail.

->

10 membres de la section de Polytechnique, venant de tous les génies

Le thème du congrès national de 2012 sera : « Innovation de rupture » Armés de nouvelles idées, connaissances et connexions, les délégués sortiront du congrès plus connectés au changement social à créer, et mieux préparés à participer aux innovations de rupture d’ISF dans le secteur du développement international.

w w w. c o n fe re n c e 2 0 1 2 . e w b. c a

Congrès national d’ISF - Janvier 2011 - Toronto Section ISF-Polytechnique Réception du prix «Section de l’année avec le plus fort focus»

Polytechnique

6500 unités de puissance

11-


PLAIDOYER Les problèmes systémiques du secteur de l’aide trouvent leurs racines à tous les niveaux de tous les pays, que ceux-ci en soient donateurs ou récipiendaires. Depuis plusieurs années, ISF travaille avec l’Agence canadienne de développement international (ACDI) pour rendre l’aide publique canadienne plus efficace dans ses résultats. Après une année de campagne contre l’aide liée aboutissant à un évènement massif durant le congrès national de 2008 à Montréal, d’ailleurs organisé par la section ISF-Polytechnique, le gouvernement canadien avait annoncé le déliement total de son assistance international d’ici 2013. Grâce à son dynamisme national et sa forte connexion au travail sur le terrain, ISF est aujourd’hui membre de la table ronde qui conseille l’ACDI lors de la prise de décisions importantes.

Activités 2011-2012 -> Événements de sensibilisation : affiches, pamphlets, pétitions

-> Participation aux évènements nationaux

-12

L’Initiative internationale pour la transparence de l’aide

De bonnes intentions. Mais qu’en est-il des résultats? Les gouvernements, les organisations et les citoyens du monde entier ont dépensé des milliards de dollars dans la lutte contre la pauvreté, mais il est difficile de dire comment cet argent a été dépensé et quels résultats ont été obtenus. Des données sont recueillies, mais elles sont rarement partagées. Les différents formats de rapport rendent toute comparaison presque impossible. Nous avons l'occasion de donner de façon plus intelligente – de rendre l'aide étrangère plus claire et donc plus efficace.

IITA

L’Initiative internationale pour la transparence de l’aide

Adhérer à l'IITA se fait sur une base volontaire. Les pays signataires publient leurs investissements d'aide en utilisant un format commun. Cela garantit que tous – autant les gouvernements que les citoyens – peuvent savoir comment l'aide est distribuée et utilisée, facilitant ainsi la coordination entre les donateurs, l'élimination des inefficacités et l'éradication de la corruption. Simplement en adoptant les normes de l'IITA, les pays participants amélioreront collectivement l'efficacité de leur aide d'environ 1,6 milliard de dollars*par année. C'est un gain appréciable, et ce n'est que le début. 22 pays donateurs et organisations y ont déjà adhéré.

C’est maintenant le tour du Canada. *

-> Rencontre avec des députés (si ressources humaines disponibles à long-terme dans la section)

NOUS VOULONS LA TRANSPARENCE DE L’AIDE Les Canadiens y gagnent

Les pays en développement y gagnent

Le Canada alloue cinq milliards de dollars par année pour l'aide étrangère, mais nous n'obtenons pas pour cinq milliards de dollars de résultats. En adhérant à l'IITA, le Canada :

Dans les pays bénéficiaires, l'IITA créera plus de clarté et des opportunités pour :

*

Démarrée en 2010, la campagne de plaidoyer sur la transparence de l’aide a pour but de rendre l’ACDI plus imputable de l’argent des contribuables canadiens. En encourageant le gouvernement à, entre autres, signer l’Initiative internationale pour la transparence de l’aide (IITA), ISF veut faire du Canada un leader international en ce qui concerne l’efficacité de son aide au développement.

*

Campagne IITA

Le Canada le demande. Le monde le demande.

*

rendra l'aide canadienne plus efficace, maximisant l'impact de chaque dollar dépensé; éliminera le gaspillage, les chevauchements inutiles et la bureaucratie excessive; comprendra mieux ce qui fonctionne et ce qui

fonctionne pas, permettant de prendre des ** ne décisions d'investissements éclairées; fera connaître les projets que nous finançons, permettant aux contribuables de savoir où leur argent va;

*

mettre l'emphase sur la mise en œuvre de projets plutôt que sur des exigences de rapport concurrentes; identifier et éliminer la corruption grâce à la

* divulgation des fonds reçus et dépensés; augmenter l'impact de l'aide grâce à la clarté des investissements d'aide, des ** autour montants et des échéanciers; s'associer aux autres pays donateurs pour prendre des décisions d'investissements basées sur des données.

rebâtira la réputation du Canada en tant que chef de file dans le domaine du développement mondial.

The Costs and Benefits of Aid Transparency (2009): Matthew Collins, Asma Zubairi, Daniel Nielson & Owen Barder

Avec l'IITA, les données sont publiées une seule fois et sont utilisées souvent

Information sur le projet

Registre de l’IITA

Canadiens Citoyens des pays en développement

Prochaine étape?

*

Visitez la page facebook ‘Engineers Without Borders Canada’ et cliquez sur

j’aime

Passez à l’actionle 17 octobre.

Affiche explicative sur l’Initiative internationale pour la transparence de l’aide


NUIT SANS FRONTIÈRES La Nuit blanche, dans le cadre du festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, est un évènement incontournable de l’hiver pour les montréalais et cette année encore ISF-Polytechnique sera présente afin d’introduire le public et les bénévoles à la culture africaine. L’objectif de cette Nuit sans frontières est de montrer les réalités de l’Afrique telles qu’elles ne sont pas montrées par les médias. Après être passée de l’exposition traditionnelle de photos en 2008, à l’exposition vivante de photos en 2010 et 2011, en 2012 la section ISF-Polytechnique sollicitera les 5 sens du public pour l’immerger en totalité dans l’expérience de la soirée. Cela permettra de sensibiliser les montréalais au travail d’ISF en Afrique, ainsi qu’aux enjeux auxquels les volontaires ISF et les leaders locaux avec lesquels ils travaillent font face.

Résultat 2011 650

25

Montréalais touchés

bénévoles

Objectif 2012 800 Montréalais touchés

Activités 2012 -> Dégustation de plats de l’Afrique de l’Ouest -> Initiations aux danses africaines -> Initiation à la musique africaine -> Rencontres et discussions autour du travail d’ISF Bénévoles et participants à la NSF 2011

Polytechnique

6500 unités de puissance

13-


SENSIBILISATION DU PUBLIC Sensibilisation dans les écoles secondaires

Membres d’ISF-Polytechnique en train de présenter les enjeux du travail à l’international à des étudiants du secondaire

Le thème de la section étant l’ingénierie globale depuis 2010, les ressources sont principalement distribuées aux activités de ce thème. Pour l’année 2011/2012, personne n’est donc en charge de la sensibilisation des jeunes qui se déclinait sous la forme d’ateliers donnés dans les écoles secondaires autour du thème de l’accès à l’eau ou encore du travailleur à l’international. Néanmoins, les relations entretenues avec les écoles seront gardées en répondant à leurs demandes de présentations, afin de remettre au jour ce thème dès que l’opportunité se présentera.

Jeudi équitable et Café forum Depuis plusieurs années, la section sensibilisait la communauté polytechnicienne au commerce équitable en distribuant du café équitable et en apostrophant les gens sur cette forme de commerce. Au fil du temps, l’activité s’est essoufflée et l’impact désiré n’était pas atteint : les mêmes personnes venaient déguster du café au fil des semaines et peu de nouvelles personnes étaient sensibilisées. Le commerce équitable est par ailleurs ancré à Polytechnique de part l’offre de café proposé par le service d’alimentation de l’École, par les ventes de produits faits par la coop et par d’autres comités de l’École. Aux vues de ces différents faits, la section a décidé de suspendre l’activité des jeudis équitables pour l’année 2011/2012. Celle-ci est transformée en une nouvelle activité de sensibilisation de la communauté polytechnicienne : le café forum. Le concept des Cafés forum est assez simple : une à deux fois par mois les bénévoles d’ISF iront à la rencontre des étudiants de l’École autour d’un thème qui sera au préalable exposé sous la forme d’un article paru dans le journal étudiant. Après -> 20 personnes discutent du sujet une courte présentation de ce thème, des discussions seront proposé engagées afin de ne pas simplement informer les personnes mais également d’aller susciter leur curiosité et leurs avis. Les -> 70 personnes lisent l’article paru sur le sujet thèmes abordés seront en adéquation avec le travail réalisé par ISF. Au cours de ce nouvel évènement, du café équitable pourra toujours être dégusté.

Objectifs automne 2011

-14


ISF-POLYTECHNIQUE, LES 10 ANS C’est en 2000 qu’Ingénieurs sans frontières Canada est née de l’idée de ses deux co-fondateurs : George Roter et Parker Mitchell, qui souhaitaient mettre à contribution la profession d’ingénieur pour réduire la pauvreté dans le monde. À partir de là, l’organisation s’est développée assez rapidement : en 2001, le premier volontaire a été envoyé outre-mer, la première conférence nationale a été organisée et des sections universitaires naissaient à travers le pays. En 2002, un étudiant en génie mécanique, Jean-Luc Riverin, se lance dans la création de la section d’ISF à l’École Polytechnique. L’année 2012 verra donc le dixième anniversaire de la création d’ISF-Polytechnique. Depuis une décennie, la section a compté parmi ses rangs des étudiants désireux d’être des artisans du changement dans le monde. Ce désir ne s’est pas arrêté à la sortie des murs de Polytechnique – tout comme l’implication dans ISF pour certains-, Jean-Luc Riverin étant par exemple toujours sur le conseil d’administration d’ISF.

Vin et Fromage Afin de marquer cet événement comme il se doit, un Vin et Fromage sera organisé durant la session d’hiver 2012. Cette soirée sera une occasion de marquer les 10 ans d’ISF à Polytechnique, d’explorer les expériences et parcours de certains de ses membres, et de clôturer l’année 20112012 en présentant les accomplissements réalisés.

10 ans

Polytechnique

6500 unités de puissance

15-


PROGRAMME DE STAGES COURT-TERME Le programme de stage outre-mer d’ISF est ouvert à tous les élèves de l’École Polytechnique. Le seul pré-requis est un fort intérêt pour le développement humain. À chaque année, la section d’ISF permet à deux étudiants de Polytechnique de faire un stage d’une durée de 3,5 à 4 mois dont les objectifs sont: Impact en Afrique

Impact sur soi

Impact au Canada

Afin de réussir le placement, les stagiaires se doivent d’atteindre chacun de ces objectifs. Ils ont également une formation pré-départ et à leur arrivée sur leur lieu de stage pour les aider et pour le diriger dans leur mission. Concrètement, une formation de stagiaire se décline en trois phases durant lesquelles ils sont accompagnés par des membres expérimentés de l’organisation. 1ère phase

- 4 mois

Apprendre les notions de bases du développement humain, de la culture du pays et du secteur de travail.

2ème phase

- 4 mois

Travailler sur le terrain sous la supervision d’un employé d’ISF qui appuyera le stagiaire pour optimiser son impact.

Malheureusement, l’an dernier, les stagiaires sélectionnés n’ont pu être envoyés au Burkina Faso pour des raisons de sécurité. Pour cette raison, cette année, nous aurons la change de sélectionner 3 stagiaires qui partiront soit à l’été 2012 ou à l’automne 2012. Le programme de stage outre-mer n’est qu’une initiation au domaine du développement qui permet depuis 10 ans de donner un sens aux apprentissages que nous faisons à l’université, en nous démontrant comment nous pouvons les utiliser afin de construire une société plus juste pour tous.

-16

3ème phase

- 8 mois

Réaliser un projet d’innovation, et des ateliers d’éducation et partager l’expérience du stagiaire auprès de ISF-Polytechnique.

Le stagiaire de 2010 travaille avec son collègue burkinabé pour développer un plan de commercialisation pour l’Union des producteurs de céréale du Nayala, au Burkina Faso.


CONNECTION AVEC L’AFRIQUE ET LE BUREAU NATIONAL D’ISF Programme de stage de changement social ISF est une organisation à but non-lucratif basée à Toronto qui permet chaque année à 3 à 6 personnes à travers le Canada de faire un stage en développement humain dans les bureaux du siège social. Grâce à ce stage de 4 mois,, une étudiante de l’École Polytechnique a eu la chance d’apprendre plus en profondeur ce qu’est une ONG internationale pendant l’été 2011. L ’ objectif de ce stage est de permettre aux étudiants de contribuer d’ici à faire une différence dans le monde. Les besoins d’une ONG sont très diversifiés et peuvent aller d’un besoin technique en construction de site web à de la gestion des connaissances. L ’ été dernier, l’étudiante sélectionnée a pu utiliser ses compétences en gestion afin d’aider à l ’ élaboration d’un institut de leadership au Burkina Faso. Elle a également aidé à monter la documentation nécessaire à la construction du curriculum de cet institut. Enfin, elle a participé à l’amélioration et à la réalisation de la formation des stagiaires outre-mer sélectionnés pour l’automne 2011. Ce programme est ouvert à tous les étudiants canadiens, quel que soit leur programme d’études. Cette année, les sélections auront lieu en mars 2012, la section d’ISFPolytechnique fera donc la promotion de ce programme au près des polytechniciens, afin de permettre aux intéressés d’y participer. La section s’engage �� financer les 3500$ que coût le programme.

Soutien d’un stagiaire long-terme Depuis février 2011, Bernard Lefrançois est stagiaire long terme pour ISF au Burkina Faso. Un de ses objectifs de placement est de développer un atelier à destination des producteurs agricoles du Burkina Faso autour de la commercialisation groupée. Cette simulation a d’ores et déjà était testée sur le terrain. Afin de comprendre les enjeux rencontrés par les producteurs agricoles au Burkina Faso et de sensibiliser le public canadien à ces derniers, ISF-Polytechnique a décidé de travailler avec Bernard pour adapter cet atelier à un auditoire canadien. Ce travail en partenariat avec un membre de l’équipe Entrepreneuriat rural agricole va permettre à la section de rester connectée aux réalités du terrain rencontrées au Burkina Faso. L’objectif est de faire une présentation conjointe de l’atelier développé pour les producteurs Burkinabés et de la simulation développée pour le public Canadien au congrès national d’ISF en janvier 2012. Polytechnique

6500 unités de puissance

17-


BUDGET ANNUEL

2010-2011

2011-2012

FI>K DÉPENSES Communication



282,27 $

845,00 $

120,00 $

100,00 $

5 898,54 $

11 730,00 $

241,74 5 476,80 180,00 -

360,00 7 500,00 370,00 3 500,00

Affiches, dossier de communication

Administration Matériel administratif, frais de banque

Éducation des membres 6 ateliers d'éducation (60$x6 ateliers) Congrès National 500$ x 15 participants Retraites de Montréal et du Québec Stage de changement social à Toronto

Ingénierie globale

$ $ $ $

$ $ $ $

1 580,68 $

2 000,00 $

Semaine de l'ingénieur global, Mois de l'ingénierie

Connecter les Canadiens à l'Afrique

14 022,25 $

8 500,00 $

Stage en Afrique Nuit sans frontières

13 000,00 $ 1 022,25 $

7 000,00 $ 1 500,00 $

Évènements spéciaux

1 600,00 $

2 000,00 $

23 503,74 $

25 175,00 $

15 515,00 $

21 850,00 $

4 000,00 4 000,00 4 700,00 1 365,00 350,00 500,00 300,00 300,00

5 500,00 5 500,00 7 500,00 2 000,00 200,00 350,00 500,00 300,00

Vin et fromage

Total des dépenses REVENUS Commandites Présidence École Polytechnique Direction École Polytechnique Direction et départements pour le congrès national FAIE Coopoly AEP AECSP Festival Montréal en Lumière

Services lors d'événements

$ $ $ $ $ $ $ $

$ $ $ $ $ $ $ $

400,00 $

1 100,00 $

1 905,50 $

4 200,00 $

Total des revenus

17 820,50 $

27 150,00 $

Différence

(5 683,24) $

1 975,00 $

Service de traiteur, Journées portes ouvertes

Activités Tournoi de Soccer, emballages, spectacles

-18


FINANCEMENT Afin de mener à bien les différentes activités prévues et pouvoir les planifier dans de bonnes conditions, le volet financement de la section est un aspect essentiel. Afin de mobiliser les membres autour de ce thème, nous avons mis en place une programmation variée d’activités de financement pour l’année 2011/2012. L’envoi de stagiaires outre-mer, l’éducation des membres, les activités de sensibilisation de la population polytechnicienne et canadienne nécessitent des moyens provenant tant de nos commanditaires que du travail des membres désireux de voir l’ensemble de leurs initiatives de développement se réaliser.

Activités 2012 -> Emballage dans des épiceries -> Service de traiteur lors des évènements de la

communauté polytechnicienne -> Organisation d’un tournoi de soccer -> Organisation d’un concert africain -> Organisation d’un spectacle d’humour Service de vin lors du Vin et Fromage d’une association de l’École

Partenariats Les organismes ou individus désirant nous supporter financièrement peuvent nous contacter en tout temps pour établir un partenariat de financement. En encourageant la section ISF-Polytechnique dans son travail dynamique, passionné et professionnel, vous bénéficieriez d’un affichage du logo de votre entreprise ou de votre nom sur notre site internet, dans notre rapport annuel, et ainsi que lors de notre Vin et Fromage à la session d’hiver 2012. Les généreux commanditaires de l’année 2010-2011 nous avaient permis d’atteindre, voire de dépasser, nos objectifs de sensibilisation et d ’éducation dans l’École Polytechnique de Montréal. Nous les remercions -> Département de génie mécanique pour leur appui. -> Département des génies civil, géologique et des mines -> Helene Draper -> Oksana Kulchytska Polytechnique

6500 unités de puissance

-> Défenseurs Fiscaux Inc.

19-


AEP en tant que Ingénieurs sans frontières École Polytechnique de Montréal Campus de l’Université de Montréal Case postale 6079 / Succursale Centre-ville Montréal, QC, H3C 3A7 Téléphone : 514-340-4711 #4356 polymtl@ewb.ca w w w. p o ly m t l . e w b. c a Numéro d’enregistrement d’organisme de bienfaisance : 89980-1815-RR0001


ISFPoly-PlanifAnnuelle-2011-2012