Magazine Maisons Créoles N°98 Réunion

Page 1

98 magazine Maisons crÉoles FÉVRIER - MARS 2017 LA RÉUNION

LA RÉUNION # 98

MAISON DE RêVE ROCA LLIZA

FÉVRIER - MARS 2017

DOSSIER STRUCTUREZ VOTRE ESPACE

BIMESTRIEL GRATUIT

HôTEL DE RêVE W RETREAT AND SPA



98 magazine Maisons crÉoles FÉVRIER - MARS 2017 LA RÉUNION

LA RÉUNION # 98

FÉVRIER - MARS 2017

MAISON DE RêVE ROCA LLIZA

DOSSIER STRUCTUREZ VOTRE ESPACE

édito

BIMESTRIEL GRATUIT

HôTEL DE RêVE W RETREAT AND SPA

31/01/2017 14:23

Maisons Créoles magazine ISSN : 1635-298X

Edité par SAS TOTEM Réunion 76 bis rue Labourdonnais 97 400 Saint-Denis Tel. 0262 21 19 09 / Fax 0262 41 24 88 maisons.creoles@orange.fr Edité par SARL TOTEM COMMUNICATION Guadeloupe / Martinique Centre commercial Le PAVILLON Z.I. de Jarry / 97 122 Baie-Mahault T. 0590 38 40 31 / F. 0590 38 40 32 totem4@wanadoo.fr Président / Directeur de la publication Patrick de LARROCHE Impression

Réunion : Caractère Ltée (Ile Maurice) Guadeloupe, Martinique : Rotocobrhi Direction artistique et PAO Fred Naoum Contributeurs : Corine TELLIER (coordinatrice de rédaction) / CARPEDIEM Jessica LEBRAT - Thierry Kasprowicz Shutterstock Régies publicitaires RÉUNION­­­ 76 bis rue Labourdonnais 97 400 Saint-Denis Tel. 0262 21 19 09 / Fax 0262 41 24 88 maisons.creoles@orange.fr Karine MIRANVILLE : 0692 67 77 96 Muriel MIREUR : 0692 60 01 16 GUADELOUPE Centre commercial Le PAVILLON Z.I. de Jarry / 97 122 Baie-Mahault T. 0590 38 40 31 / F. 0590 38 40 32 totem4@wanadoo.fr Madeline Legrand : 0690 40 61 82 Alice Roy : 0690 76 58 28 Audrey BOUHANIK : 0690 59 23 62 MARTINIQUE Immeuble Hexagone 97 224 Ducos T. 0596 77 49 89 / F. 0596 63 61 93 totem-martinique@wanadoo.fr Emmanuelle DESIR : 0696 40 05 27 Béatrice PHALANSTÈRE : 0696 27 91 41 Corinne Daunar : 0696 27 90 76

Chères Lectrices, Chers Lecteurs,

Profiter d’un projet de rénovation et d’extension pour transformer totalement une villa et en faire une réalisation hyper contemporaine, est un projet ambitieux, et qui a été parfaitement réalisé avec Roca Llisa, cette maison sur l’île d’Ibiza que nous vous présentons dans ce numéro. Sa décoration très épurée sera une source d’inspiration pour ceux qui aiment le style minimaliste en décoration. L’Hôtel de Rêve, le W Retreat and Spa est situé sur l’île de Porto Rico. Lui aussi est dans un style moderne, mais extrêmement coloré, proposant un mélange d’inspirations caribéenne et urbaine. Dans ce numéro, nous vous guiderons pour la création de nouveaux espaces dans votre « home sweet home » au travers d’un dossier consacré aux cloisons et panneaux décoratifs et modulables. Un grand choix est désormais possible entre cloisons vitrées, claustras, panneaux japonais … Très bonne lecture à tous. La rédaction

WEB www.maisonscreoles.net facebook.com/MaisonsCreoles Tous droits de reproduction même partiels par quelque procédé que ce soit, des textes et illustrations, sont réservés pour tous pays. Les informations données sont à titre rédactionnel et ne sauraient engager la responsabilité de l’éditeur, par erreurs ou omissions. Les documents rédactionnels ne sont pas renvoyés. Tous les documents photographiques fournis sont libres de droits et publiés sous la responsabilité unique de celui qui les adresse à la rédaction. Toute éventuelle réclamation ne saurait en aucun cas engager la responsabilité de l’éditeur.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 3


sommaire 98 MAISONS CRéOLES Magazine FÉVRIER - MARS 2017/ ÉDITION : LA RÉUNION

PATRIMOINE

Le Musée Léon Dierx

PORTRAIT ARTISTE

10

ARCHITECTURE0

15

NOUVELLE ROUTE DU LITTORAL

20

MAISON DE RÊVE

24

HÔTEL DE RÊVE

36

DOSSIER

42

DOSSIER

46

DOSSIER

54

INDOOR

58

DOSSIER

64

Françoise Laffanour

L’École d’Architecture de La Réunion, antenne de L’ENSAM Rétrospective 2016

Roca Llisa

W RETREAT & SPA

Feng Shui & environnement Structurez votre espace Inventez un nouvel art de vivre en varangue Ma bibliothèque et moi Une histoire d’amour microscopique CAUE Faire évoluer sa maison

68

ADIL OBJETS INSOLITES SHOPPING LA CAVE

71

RECETTE

81

Tomber en carafes !

4 • LA RÉUNION # 98

7

73 75 79


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 5


6 • LA RÉUNION # 98


PATRIMOINE

De Manet à Picasso

au Musée Léon Dierx, l’unique musée des Beaux-arts de l’île

D’Edouard Manet à Pablo Picasso en passant par Auguste Renoir, Edgar Degas ou Auguste Rodin, cette exposition permet de découvrir ou de redécouvrir plus de 200 chefs-d’œuvres caractéristiques de l’art européen des années 1860 aux années 1910.

Texte : Corine Tellier Photos : Musée Léon Dierx

Portraits d’artistes, figurines, paysages, vie urbaine parisienne, intimités familiales, harmonies antiques, symbolisme…cette exposition marque un temps fort dans la programmation du musée départemental de La Réunion.

Deux musées, deux collections, une exposition Formant un ensemble unique dans cette région du monde, les collections d’art français de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle du musée Léon Dierx et de la Johannesburg Art Gallery sont rassemblées pour la première fois ! Cette exposition évènement résulte d’une intense collaboration entre le musée Léon Dierx et la Johannesburg Art Gallery appuyée par l’Etat français au titre du Contrat de plan Etat-Région et des mesures d’accompagnement des activités culturelles des établissements bénéficiant du label Musée de France.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 7


Les visiteurs pourront côtoyer les œuvres des plus grands jusqu’au 4 juin 2017 ; La Clownesse assise d’Henri de ToulouseLautrec, les gravures de Paul Gauguin, le Masque de Sauvage de Paul Gauguin, sculptures ou lithographies de Pierre Auguste Renoir… Cette collection unique dans les Outre-mer français est une invitation à la découverte des bouleversements esthétiques qui se produisirent durant plus de 50 ans en Europe, principalement à Paris, capitale mondiale de l’art à cette époque.

CAILLEBOTTE G. , L’entrée du jardin

CASSAT , La nourriture des canards

Histoire de l’art entre La Réunion et l’Afrique du Sud Le début du XXe siècle voit la création de deux musées des Beauxarts en Afrique du Sud et à La Réunion. Dans la colonie britannique qu’était alors l’Afrique du Sud on vise « à éveiller une conscience artistique » chez les habitants de Johannesburg, jeune cité minière. A Saint-Denis de La Réunion, on souhaite un musée d’art pour « révéler par la vue d’œuvres originales deux arts, la peinture et la sculpture, jusque-là complètement inconnues à ceux qui ne sortent pas de l’hémisphère austral ». Ainsi, au fil des années, les collections des deux musées s’étoffent notamment avec les donations du collectionneur Howard Pim en 1934 (Afrique du Sud) et de Lucien Vollard en 1947 (Ile de La Réunion).

Ambroise Vollard a contribué au prestige international du musée Léon Dierx Marchand d’art parisien, de la fin des années 1890 à sa mort en 1939, Ambroise Vollard est né à Saint-Denis il y a 150 ans. Composée de nombreuses œuvres issues du don Vollard ou d’artistes qu’il a défendus et soutenus durant sa carrière, cette exposition lui rend hommage.

En 1893, Ambroise Vollard ouvre sa propre galerie parisienne dans le quartier de l’Hôtel Drouot. Il se distingue dans le monde des marchands en exposant Paul Cézanne, alors oublié puis il organise des expositions qui révèlent les noms de Picasso, Gauguin, Matisse, Van Gogh, Valtat, Derain…Il se lie d’amitié avec les plus grands peintres de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

CEZANNE , Les grands baigneurs

Auguste RENOIR Le chapeau épinglé

8 • LA RÉUNION # 98

REDON Entretien mystique

Si les fonds patrimoniaux constituent l’atout majeur du musée Léon Dierx, celui-ci reste également attentif à la création contemporaine. Ses expositions temporaires organisées avec des artistes de La Réunion ou de la région océan Indien, d’Europe ou des scènes artistiques extra-européennes, en font un lieu incontournable pour l’art d’aujourd’hui. Henri de Toulouse-Lautrec,

La Clownesse

Musée Léon Dierx 28 rue de Paris, Saint-Denis Tél. 02 62 20 24 82


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 9


PORTRAIT Une autodidacte curieuse et touche-à-tout

Françoise LAFFANOUR

Après un début de vie difficile où l’art n’était pas de mise dans l’univers familial, Françoise décida après un long parcours d’une trentaine d’années, d’écouter sa passion, et de suivre le chemin de la sculpture.

Dans les hauts de l’Ouest, depuis son atelier, l’artiste donne vie à des personnages charismatiques qui nous paraissent vivants ! La petite Françoise vit le jour et grandit aux Saintes-Maries-de-laMer dans une famille traditionnelle où l’Art n’avait pas sa place.

Texte et photos : Corine Tellier

« Malheureusement, ma famille ne croyait pas en moi et n’a jamais voulu financer une école d’arts appliqués. La femme devait trouver mari et se marier « bien » comme on dit. Les écoles supérieures étaient réservées aux garçons. Gamine, personne n’avait le temps de s’occuper de moi, par chance j’ai grandi au milieu des livres et des bandes dessinées que l’on m’achetait pour avoir la paix. Je me suis formée toute seule dans mon coin en reproduisant des dessins qui me tenaient à cœur. »

10 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 11


Puis, le hasard mit Picasso sur le chemin de Françoise qu’elle croisa à plusieurs reprises, à l’hôtel du Forum à Arles, hôtel géré par son oncle où Picasso avait ses habitudes. « J’étais petite mais cette rencontre avec ce Grand Monsieur qui me montrait ses dessins m’a sans doute influencée. Plus tard, je me suis documentée sur son travail. Son voyage pictural dans tous les univers m’a interpellé ».

L’anatomie des beaux-arts L’observation et la documentation ont une place fondamentale dans l’approche artistique de Françoise. Pour donner vie à ses personnages, elle se base sur les études du corps humain de Léonard de Vinci, sur son approche de l’anatomie. « Je pars toujours du squelette pour réaliser mes personnages. La forme d’un être est le résultat de plusieurs facteurs parmi lesquels on doit définir les différentes proportions du squelette. Trouver l’exactitude d’une posture et de l’expression d’un visage d’un personnage n’est pas chose facile ! L’ostéologie et la myologie fournissent les éléments nécessaires à la réalisation de la figurine au plus proche de la réalité et la psychologie du personnage apporte la touche finale. Le mouvement est primordial, s’il me convient je pousse plus loin le détail, je travaille la netteté de la matière et la mise en couleur…». Résurgence d’un passé, Françoise se plait à mettre des chapeaux à certains de ses personnages, l’élégance de l’ange avec son chapeau melon nous interpelle. « Pendant de nombreuses années j’ai été chapelière du côté de Arles, l’art du chapeau n’a plus de secret pour moi ! » L’artiste donne forme à ses sculptures, comme elle construit sa vie. « Je veux être fière de moi aujourd’hui, il n’y a que le résultat qui compte et il doit être parfait ! ».

Petites touches picturales Mais l’univers de l’artiste ne s’arrête pas à la sculpture. Françoise s‘adonne à la peinture acrylique, ses sources d’inspiration sont multiples… la culture japonaise, indienne, américaine, les œuvres de Picasso, Gauguin… les créations de Fornasetti. Françoise a parcouru un long chemin, et enfin, elle ose signer ses toiles. Des signes qui ne trompent pas… quelques collectionneurs lui commandent des œuvres et un magasin de décoration très prisé de la Capitale en expose un certain nombre.

Contact : 0692 53 21 84

12 • LA RÉUNION # 98



14 • LA RÉUNION # 98


ARCHITECTURE

L’École d’Architecture de La Réunion,

basée au Port, est une antenne de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier (ENSAM)

Seule présente en outre-mer l’antenne réunionnaise de l’ENSAM assure la formation des étudiants pour l’obtention du Diplôme d’Études En Architecture (DEEA) et le Diplôme d’État d’Architecture (DEA) ainsi que l’habilitation de l’architecte diplômé d’État à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre permettant le port du titre d’architecte.

Texte Corine Tellier Photos des portraits Corine Tellier, Agence Empreinte Architecturale

Créé en 1988 sur le département à l’initiative des collectivités territoriales et du Conseil Général sur proposition du Ministère de l’Equipement et du Logement, l’Ecole d’Architecture de La Réunion poursuit son évolution. Après avoir proposé pendant 19 ans les deux premières années correspondant au 1er cycle dit DEFA, l’établissement accueille depuis 2008 des étudiants en 3ème année. Les étudiants intègrent ensuite l’ENSAM pour les cycles Master et doctorat.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 15


En 2016, une session de formation HMONP a vu le jour pour répondre à une forte demande locale permettant aux jeunes diplômés après passage devant un jury, l’inscription au tableau de l’Ordre.

Les architectes interviennent dans divers domaines

Jane Coulon Empreinte Architecturale

a a ACTAEA PASITHEA Immeuble / Saint-Paul Utilisation architectonique du matériau béton. Jeu d’ombre et de lumière. Dispositifs de brise soleil en bois et métal.

2 Hôtel Le Battant 2

des Lames / Saint-Pierre Architecture typiquement tropicale avec utilisation de matériaux naturels.

3 POSTE DE SECOURS MNS Saint-Leu Poste de vigie ouvert sur le lagon. Matériaux bois et béton. Architecture résolument marine et tropicale.

3

Jane Coulon, architecte libérale a intégré l’école en 2003 : « j’enseigne la théorie et la pratique de la conception architecturale et urbaine. Je fais partie des anciens, j’ai passé un concours de maître-assistante titulaire en 2013 et j’enseigne dans des secteurs très variés car le contexte économique oblige les nouveaux diplômés à diversifier leur champ de compétence. Notre antenne réunionnaise a formé 900 jeunes à ce jour et montre un réel engouement avec une demande croissante chaque année. L’ouverture en septembre 2016 du Master « Architecture, ville et territoire, en milieu tropical » amène les étudiants au Diplôme d’Etat d’Architecture et d’ici trois ans au volet doctoral. Notre école est la seule école européenne présente en outremer, elle est donc concernée par le cadre de vie de la plus grande partie de la population mondiale et elle doit être le relais d’expressions nouvelles venues du Sud. L’école a créé en 2013 un réseau des écoles d’architecture présentes dans l’océan Indien, IONAS, Indian Ocean Network of Architecture’s Schools. Nous tissons des liens avec l’Australie, l’Afrique du Sud, le Mozambique et l’Inde en offrant aux étudiants des échanges avec ces écoles. Nous commençons aussi à accueillir des étudiants étrangers. Les workshops obligatoires en 2e et 4e année permettent aux étudiants de travailler sur une thématique bien définie. Celui organisé à Cilaos en 2016 était intitulé « habiter dans les hauts, en milieu tropical humide ». Ce travail s’inscrivait dans le réseau IONAS (Réunion, Sydney, Cape Town, Chandigarh), il a été l’occasion d’expérimenter le travail en équipe.

Paroles à Swann Lecocq, étudiant en licence 3

Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier Antenne de La Réunion – Le Port 02 62 45 71 70

16 • LA RÉUNION # 98

« Je vis à La Réunion depuis l’âge de 10 ans et l’ouverture d’un Master sur le département est une véritable opportunité. Ces deux années supplémentaires et l’obtention d’un diplôme d’Etat d’architecte me permettront d’exporter mon savoir-faire dans toute la zone intertropicale mais je dois m’accrocher car ces études sont conformes au modèle Master des écoles d’architectures françaises. Le travail à fournir est considérable, mais comme on le dit si bien on n’a rien sans rien ! Notre école organise des voyages d’études qui viennent en complémentarité de nos cours, nous sommes ainsi confrontés aux réalisations architecturales dans les autres pays de la zone. L’année dernière, le workshop à Cilaos encadré par les enseignants de notre école avec l’intervention d’un architecte colombien Simon VELEZ spécialisé dans l’usage du bambou nous a permis de construire en 8 jours un hébergement insolite en bambou, véritable challenge ! Pour moi, la qualité première d’un bon architecte est l’écoute. L’architecte ne construit pas pour lui-même, il est curieux, innovant et créatif pour ses clients ».


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 17


18 • LA RÉUNION # 98


PUBLIREPORTAGE MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 19


GRANDS TRAVAUX Huitième volet : Nouvelle Route du Littoral

© Corine TELLIER

NRL, le chantier progresse

Une nouvelle route en mer éloignée de la falaise très attendue des Réunionnais poursuit sa progression sur les quatre principaux chantiers qui la composent ; le Viaduc du Littoral, le chantier Digues, le Viaduc de la Grande Chaloupe et l’Echangeur de La Possession.

Texte et photos : Corine Tellier / Région Réunion Remerciements à la Région Réunion

Plus de 60 000 véhicules qui circulent quotidiennement sur la route du littoral sont soumis à des risques importants et récurrents. Des chutes de pierres de plusieurs tonnes sur la chaussée sont régulièrement à déplorer comme l’illustrent les évènements survenus en mars 2015 et 2016 qui n’ont fort heureusement fait aucune victime. Le chantier de la NRL, engagé depuis 2013, est aujourd’hui largement entré en phase travaux et fait désormais partie du quotidien des Réunionnais. Parce que cette nouvelle infrastructure est attendue par l’ensemble des habitants de l’île de La Réunion, la Collectivité s’attache à maintenir les caps fixés en matière de délais, de financement, pour offrir aux Réunionnais d’ici 2020 une route moderne, sécurisée et gratuite. En 2016, ce vaste chantier d’envergure nationale et européenne a connu un pic d’activité important avec la fin des travaux de l’échangeur de La Possession, la réalisation des murs chasse mer, ouvrages de la digue supérieure à la Grande Chaloupe, le démarrage de la section de digue à la sortie Ouest de Saint Denis, et la réalisation des premiers travaux en mer du Viaduc du Littoral.

20 • LA RÉUNION # 96



Année 2016 début des travaux maritimes du Viaduc du Littoral, ouvrage le plus remarquable du chantier. Début 2016 l Lancement de la préfabrication des voussoirs et des piles. l Premier appui du Viaduc au niveau de la Grande Chaloupe.

Fin mars 2016 l Réception en Pologne de Zourite, la barge de transport et de pose des piles l Chargement de Zourite sur Hawk, navire semi-submersible.

Mai 2016 l Arrivée de Zourite à La Réunion

Août 2016 l Début de la pose des piles (Pile N°48)

Octobre 2016 l Acheminements des premiers voussoirs et du lanceur sur Zourite à La Grande Chaloupe.

Début décembre 2016 l Pose du premier voussoir sur la culée, premier appui du Viaduc à terre (côté Grande Chaloupe).

Début 2017 Viaduc du Littoral : Entrée en cadence du chantier pour la pose des piles et tablier du viaduc.

© Corine TELLIER

Viaduc de La Grande Chaloupe : derniers travaux de finition et livraison mi 2017. Digue D1 (Saint-Denis) : réalisation de la partie inférieure de la digue et de sa carapace de protection (livraison avril 2017).

2017 La livraison de l’échangeur L’échangeur de La Possession constitue une nouvelle entrée de ville (échangeur complet et multifonctions). Le groupement GTOI/SBTPC/VINCI Construction Terrassement a réalisé les travaux de finition et de pose des équipements (étanchéité, garde-corps, joints de chaussée…). Ce chantier intègre la mise en valeur paysagère de l’aire de repos et des abords de l’échangeur. Le futur échangeur consiste en la création d’une digue de 400m dans une zone peu profonde ne nécessitant pas de moyens maritimes importants et de trois ponts.

Un lanceur de pont de 278 mètres Construit spécifiquement pour les besoins du chantier par CIMOLAI (Italie), ce lanceur de 278 mètres de long sur 28 mètres de haut permet la mise en place de voussoirs. Une fois acheminés par fardier*, les éléments du tablier sont approvisionnés dans ce portique mobile et assemblés de chaque côté des piles. Le lanceur avance au fur et à mesure de la construction depuis la Grande Chaloupe jusqu’à Saint-Denis. * un fardier est un camion très spécial doté de 2 cabines de pilotage. 3 fardiers construits en Allemagne pour les besoins du chantier de la NRL ont pour mission de transporter les voussoirs de l’usine de préfabrication, du Port à la Grande Chaloupe. Espace des Grands Chantiers : 02 62 29 51 15 22 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 23


MAISON DE REVE Photos : © Lorenzo Vecchia Texte : Jessica Lebrat

ROCA LLISA, Contem Le domaine Roca Llisa est une enclave de luxe, jouissant d’un calme qui contraste avec le mode de vie plus frénétique existant de l’autre côté de l’île. Une oasis de paix, qui permet de profiter du charme d’Ibiza d’une manière plus décontractée.

24 • LA RÉUNION # 98


IBIZA

mporaine d’Ibiza Grand projet de rénovation mais aussi d’extension et de réaménagement, la villa offre toutes les commodités d’une maison de bord de mer, entre farniente et longues soirées festives. Partons à la découverte de ce petit paradis sur terre…

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 25


26 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 27


28 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 29


30 • LA RÉUNION # 98


A l’origine de cette construction, un projet de vie, celui d’une famille éprise de cette destination, Ibiza la séduisante. Des travaux de rénovation sont alors entrepris et la demeure de trois étages de style espagnol, se transforme en une imposante villa contemporaine. De nouveaux espaces sont ajoutés, afin d’accueillir davantage de chambres, celles des invités. En vue de répondre aux nouveaux modes de vie, les architectes procédèrent à une redistribution complète de l’espace, soit 845 m2. Pour renforcer l’œuvre de la nature, ils ont alors développé une gamme de matériaux qui permet d’inscrire discrètement la bâtisse dans son environnement. Le bois et la pierre prennent possession des espaces… des matériaux qui correspondent parfaitement à la recherche de modernité. Quant aux matériaux texturés, ils ajoutent de la chaleur et de la profondeur à l’intérieur de la villa, dont la décoration est épurée, voire minimaliste. Chaque espace sur les trois niveaux possède sa propre fonctionnalité. L’aménagement intérieur est à la fois décontracté et élégant, exprimant une atmosphère détendue, presque bohème sans être encombrée ou superposée. De grandes baies vitrées permettent à l’environnement naturel de prendre part à la décoration intérieure. A l’extérieur, de larges terrasses, dans la continuité des salons, permettent les rassemblements entre amis, tandis qu’un jeu de lumière, commencé dès l’intérieur, vient délimiter et renforcer l’architecture spatiale des jardins. Dedans-dehors, ouvert-fermé, les espaces s’adaptent avec légèreté…

Architecture : SAOTA & ARRCC Architecte du Projet : Mark Rielly Design Intérieur : ARRCC - Mark Reilly & Michele Rhoda Décoration Intérieure : OKHA

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 31


32 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 33


34 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 35


HOTEL DE REVE Texte : JESSICA LEBRAT Photos : © W Retreat & Spa Vieques Island

W RETREAT & SPA

C’est sur l’île de Vieques à Porto Rico, que la prestigieuse chaîne hôtelière haut de gamme « W », a ouvert le premier W Retreat & Spa d’Amérique du Nord. Cette île offre aux visiteurs quelques-unes des plus belles plages de toutes les Caraïbes.

36 • LA RÉUNION # 98


PORTO-RICO

Cet hôtel de rêve à l’architecture incroyable, joue sur les contrastes, les couleurs, les matériaux, les matières et les textures. Laissez-vous émerveiller par son design moderne et coloré, qui associe avec brio, des touches caribéennes à un style urbain.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 37


38 • LA RÉUNION # 98


Aux commandes de l’aménagement de l’établissement, Patricia Urquiola, dont on retrouve le style élégant et raffiné. La créatrice espagnole et l’équipe d’architectes et designers locaux qui l’ont accompagnée ont su capter l’essence et la beauté naturelle de Vieques et l’intégrer à l’esthétique de l’établissement. Une esthétique inattendue, à l’élégance rustique. Niché dans une splendide partie isolée de l’île, l’hôtel dispose de 156 chambres, dont une vingtaine de suites. Ces chambres offrant une vue imprenable sur l’océan, sur la piscine ou sur les jardins, toutes équipées de balcons et terrasses, déroulent leur partition cosy. Elles sont toutes aménagées dans des tons beige et marron clair, rehaussés de touches de couleurs vives. Les zones de circulation et les espaces communs sont mis en scène dans des couleurs un peu plus soutenues. De nombreux meubles conçus par la designer et notamment édités chez Moroso ont été choisis pour l’aménagement des lieux. Une plage immaculée à l’ambiance sereine et baignée de soleil et une piscine à débordement face à l’océan n’attendent que vous. L’hôtel possède également une salle de fitness ultra-moderne, une piscine pour enfants et un terrain de tennis. Niché au bord du paradis, le spa AWAY déploie des vues étourdissantes sur l’océan Atlantique. Les lignes épurées dressent un décor Zen inspiré de la terre, du vent et de l’eau, avec des ruisseaux et des canaux miniatures apaisants. Purifiez votre corps et ressourcez-vous, dans une salle de soins privée donnant sur l’océan ou parmi la végétation luxuriante environnante. Un restaurant managé par Ducasse complète le tableau de cette destination d’exception. Plongez dans la baie bioluminescente et explorez les alentours de l’hôtel à cheval… pour découvrir un paradis tropical à Porto Rico !

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 39


40 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 41


DOSSIER

Le Feng Shui

L’art de vivre en harmonie avec son environnement Le Feng Shui est une véritable science, ancestrale et millénaire, elle est la science taoïste de l’habitat pour un mieux vivre au quotidien. La maison capte l’énergie de la Terre sur laquelle elle est en contact par ses fondations. Le bon emplacement est le premier critère à respecter dans la démarche du Feng Shui.

Texte et photos : Corine Tellier

42 • LA RÉUNION # 98

Le Feng Shui n’est pas une solution miracle qui guérit tous les soucis. Les résultats peuvent être extraordinaires, mais ils sont toujours liés aux possibilités de modification de l’habitation et de son environnement.

A quoi sert le Feng Shui ? Les objectifs de cette science basée sur les principes fondamentaux de la cosmologie taoïste se résument en trois mots : connaître, améliorer et prévoir. Connaître, c’est identifier les influences des forces de la nature qui agissent sur les conditions de vie des êtres humains. C’est savoir que rien sur la Terre est anodin, qu’une montagne exerce une influence sur les habitations alentour, qu’une rivière capte et transporte les énergies du ciel. Améliorer, c’est permettre aux personnes de favoriser leurs conditions de vie, de vivre longtemps et en bonne santé, de fonder une famille heureuse et unie… Prévoir, c’est prédire la survenance d’évènements et pouvoir réagir en conséquence, en évitant les désagréments ou, au contraire, en saisissant les opportunités qui se présentent. Le Feng Shui idéal n’existe pas, il n’y a pas de lieu où seules des influences bénéfiques sont présentes. Le Yin et le Yang coexistent toujours, tout l’art du Feng Shui réside dans l’évaluation des influences bénéfiques et néfastes, afin d’être certain d’obtenir un résultat final positif.



L’environnement, générateur du souffle vital En Feng Shui, les influences des éléments de l’environnement externe d’une maison ont toujours beaucoup plus d’impact que celles des éléments de l’agencement interne. Si le terrain sur lequel est bâtie votre habitation bénéficie d’un bon Feng Shui, vous aurez juste à appliquer quelques principes fondamentaux à l’intérieur pour bénéficier au mieux des bonnes énergies. Si le terrain est soumis à des influences néfastes, il sera difficile d’obtenir un bon Feng Shui dans cette maison. L’environnement naturel autour de notre maison génère plus des deux tiers des influences de la Terre qui interviennent sur le cours de notre existence. Plus un facteur de l’environnement est grand et plus il agit. Une montagne a donc plus d’influence qu’une colline, qu’une butte… et la mer a plus de pouvoir qu’une piscine, qu’un étang, qu’une rivière…

Trouver le bon terrain La démarche Feng Shui consiste à trouver le bon site pour construire une maison car le bien-être, le bonheur et la prospérité des humains dépendent tout d’abord de l’endroit où ils vivent. L’environnement, le paysage dans lequel est construite la maison est donc primordial. Les tailles et les formes des éléments du paysage agissent sur la circulation du Qi, le souffle vital qui parcourt la Terre (montagnes hautes, basses, de forme carrée, triangulaire…aux pentes douces ou raides…présence de l’eau qui circule de façon lente ou rapide, en ligne droite ou en courbes…) Le paysage urbain est similaire au paysage naturel et induit les mêmes effets, bien que moins puissants. Les bâtiments sont les montagnes et les routes jouent le rôle des rivières. L’habitation que ce soit une villa ou un appartement représente le contenant de l’énergie vitale. C’est au sein de la maison que le Qi, généré et modelé par l’environnement, entre, circule, se concentre, agit sur l’énergie vitale des occupants et conditionne leur vie. L’environnement, la maison, la personne et le temps sont les quatre dimensions du Feng Shui. Il existe d’infinies combinaisons des paramètres de ces quatre dimensions. C’est pourquoi, chaque intervention de Feng Shui est unique ! Chaque solution doit correspondre à une analyse précise et détaillée du site, en fonction des habitants, de l’architecture de la maison et de la date à laquelle elle est habitée. L’environnement est propre à chaque lieu, à chaque habitation, à chaque bâtiment. Le consultant en Feng Shui ne pourra pas appliquer les mêmes solutions ni y entreprendre les mêmes actions.

44 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 45


DOSSIER

Structurez votre espace

COULIDOOR

et réveillez vos murs

Rien de mieux qu’une cloison pour créer ou délimiter un espace. Que ce soit dans un salon, un grenier, une chambre, ou un garage, elles nous sont d’une grande utilité et de nombreux critères sont à prendre en compte avant de se mettre à l’ouvrage. Texte : Corine Tellier / Photos DR & SBI

46 • LA RÉUNION # 96

La décoration occupe une part de plus en plus importante dans la société. Nous aimons créer, améliorer, changer ou colorer nos intérieurs pour obtenir des ambiances toutes particulières qui nous ressemblent. Aujourd’hui les idées ne manquent pas et tous les styles sont permis pour structurer votre espace et réveiller vos murs. Il est possible de créer deux ambiances différentes ou, plus simplement, de délimiter les pièces en adoptant des solutions assez peu coûteuses : les cloisons. Coulissantes, vitrées ou amovibles, elles se déclinent sous toutes les formes et sous tous les aspects. Pratiques, discrètes et adaptables, les cloisons peuvent changer une pièce en un rien de temps. Quelques idées de séparations modulables et décoratives pour gagner de la place, mais avec style !



DR

DOSSIER

Pourquoi cloisonner ? La définition exacte d’une cloison est celle d’une séparation, que ce soit dans un appartement ou dans une maison. Dans les faits, lorsque l’on parle de cloison à installer, on la distingue des murs porteurs, qui eux ne sont pas là pour définir les espaces mais bien pour assurer la stabilité de l’édifice. Ne nécessitant pas forcément de lourds travaux, souvent facile à installer, la cloison délimite ou sépare, cache sans obstruer, le tout en limitant la perte de place. L’intérêt d’une cloison de séparation est de pouvoir isoler, ne serait-ce que visuellement, une portion de l’espace qui permette de le redéfinir, tout en gardant une certaine flexibilité et une possibilité de retrouver le volume initial en cas de besoin.

DR

Il est ainsi possible, par exemple, de délimiter dans un salon donnant accès à d’autres pièces, une nouvelle zone couloir, qui sera indépendante du reste de la pièce. Idéale également si vous souhaitez plus simplement créer une partie bureau dans une chambre à coucher, séparer une cuisine ouverte du salon, ou bien créer un dressing dans votre chambre trop spacieuse, à moins que ce soit l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille qui vous oblige à modifier l’agencement des pièces afin d’offrir à vos deux enfants une zone privée.

L’embarras du choix DR

Cloison pleine ou ajourée, sans fixation ou avec, coulissante ou pas, les produits ne manquent pas et les matériaux sont nombreux. De plus, en ce qui concerne les styles, vous avez l’embarras du choix entre les cloisons classiques, les cloisons vitrées, les cloisons mobiles, les cloisons coulissantes ou même encore les cloisons amovibles et les cloisons végétales. Alors pour s’y retrouver, il faut s’y connaître un peu et savoir faire la différence entre les différentes parois possibles et lorsque l’on n’est pas du métier, cela devient vite compliqué.

DR

Aussi, ne sous-estimez pas la technicité de pose de cloisons et n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels car il s’agit malgré tout d’un exercice délicat qui demande savoir-faire et doigté !

Une cloison fixe pour redistribuer les espaces Les cloisons sèches n’ont pas besoin de liant pour être posées. Pour séparer deux espaces, elles offrent donc une certaine souplesse. Il en existe différents types dont les plus connus sont en plaques de plâtre (souvent désignées sous le terme placo) ou en panneaux alvéolaires. La première apporte des meilleures isolations thermiques et acoustiques car elle se présente sous la forme de panneaux assemblés à une structure métallique. La seconde est plus légère et économique. Il s’agit de plaques de plâtre également, réunies par une âme cartonnée en forme de nids d’abeilles, montée à un rail métallique.

48 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 49


SBI

DOSSIER

Optez pour le fibre ciment Le fibre-ciment est un matériau qui ressemble au bois, toutefois c’est un matériau principalement minéral. Ainsi, de la cellulose, du sable et du ciment sont mélangés pour constituer des planches légères et solides. Le fibre-ciment est un matériau qui résiste très bien dans le temps. Il résiste à l’eau, aux moisissures ainsi qu’aux insectes et animaux nuisibles. Il est également anti-feu. Un matériau unique, résistant et flexible à la fois, qu’il est aujourd’hui facile de se procurer localement sous forme de panneaux, la solution idéale pour vos cloisons intérieures.

Les panneaux décoratifs SBI

Les panneaux muraux décoratifs débarquent dans nos intérieurs ! Ils structurent l’espace et deviennent des éléments de déco astucieux qui valorisent les pièces qu’elles séparent. Souvent faciles à installer, ils permettent de donner une dimension nouvelle aux différentes pièces de la maison. Economiques à l’achat et durables dans le temps, laissez-vous séduire par ces matériaux dans l’air du temps.

DR

Cloison à part entière, pour recouvrir un pan entier ou simplement donner du relief à un mur à l’aide de quelques plaques, ces panneaux décoratifs sont la solution idéale lorsque l’on souhaite donner un coup de frais à son intérieur, sans tout changer. Il suffit de laisser place à l’imagination et faire parler sa créativité, afin de créer une combinaison personnalisée qui vous ressemble. Contrairement aux revêtements classiques, tels que le papier peint ou la peinture, pas besoin de préparer le support, ni de prévoir un ou plusieurs jours de travaux. Choisissez par exemple l’aspect chaleureux du bois pour donner un côté cosy à votre coin lecture.

Longtemps réservé aux pièces d’eau comme la cuisine et la salle de bains, le carrelage mural habille aujourd’hui toutes les pièces pour un intérieur original et personnalisé. Un large choix de faïence, de grès cérame émaillé et de carreaux de verre sont désormais commercialisés. Faciles d’entretien, les carrelages muraux constituent de bons isolants thermiques et phoniques. Design ou classique, sombre ou coloré, avec effets de matières ou en faïence, ce revêtement mural s’adapte à votre environnement et apporte une touche déco inattendue à vos pièces. Pose sur panneaux de plâtre, contreplaqué et fibre ciment.

50 • LA RÉUNION # 98

Astuce : pensez aux panneaux décoratifs en fibre ciment qui réunissent à la fois les qualités d’un matériau résistant et permettent de donner une touche design à votre intérieur. SBI

Le carrelage fait le mur !

Les professionnels locaux pourront aisément vous proposer la création et la pose de revêtements naturel, minéral et végétal qui possèdent une multitude de finitions et de coloris possibles : béton ciré, bois véritable ou PVC, couleurs, velours, texturés, aspect cuir, panneaux 3D en bambou, les possibilités ne manquent pas.



DR

Une cloison vitrée pour la lumière Très esthétique, la cloison vitrée permet de partager l’espace sans créer de séparation trop franche. On l’adopte donc pour conserver la lumière d’une pièce et créer des espaces distincts mais complémentaires. Dans une suite parentale, elle peut par exemple séparer le coin nuit de l’espace salle de bains. Opter pour une cloison vitrée permet également d’agrandir visuellement une pièce. Idéal donc pour apporter de la luminosité à une pièce et donner une vraie sensation d’espace.

DR

La solution la plus tendance est bien entendue la verrière style atelier d’artiste qui aère les espaces tout en créant la séparation recherchée. Discrète, pleine de charme, idéale pour apporter un certain esprit dans votre intérieur, cette dernière peut s’installer aux quatre coins de la maison. Si vous souhaitez ouvrir la cuisine sur le salon, mais que vous n’êtes pas très fan des cuisines américaines, la verrière peut se révéler la solution idéale. De plus, cette installation permettra à la lumière naturelle d’y pénétrer. Enfin, vous pouvez également adopter une verrière coulissante afin de créer une porte originale entre un couloir et une chambre ou un bureau.Vous l’aurez compris, la verrière est devenu le nouveau « must have » en matière de cloison déco.

Une cloison japonaise pour un style zen Inspirée de la tradition japonaise, cette cloison vous offre une alternative esthétique, fonctionnelle et économique pour moduler vos espaces. Encore appelés «Shoji screens», les panneaux japonais servent de séparations douces entre deux espaces tout en conservant la luminosité. Ces cloisons peuvent être souples en textiles ou rigides en panneaux diffusants ou transparents. Pour la version papier, la matière utilisée est translucide et permet de laisser entrer la lumière tout en obstruant la vue venant de l’extérieur, tel un véritable écran opaque, et offre donc une véritable vie privée de jour comme de nuit. Constituées la plupart du temps de panneaux coulissants fins et légers, elles modulent l’espace tout en jouant sur la transparence et les effets de lumière.

DR

On l’adopte par exemple dans une grande chambre que l’on divise afin de créer un coin dressing. Pour coulisser, elle s’installe sur un rail, tantôt en hauteur, tantôt au sol. Le nombre de rails dépend du nombre de panneaux.

Un claustra pour une déco discrète Le claustra est une cloison composée de motifs géométriques ou floraux, principalement en bois, métal ou plastique, qui offre une séparation sans fermer. Élément ajouré, il laisse passer la lumière grâce à ses découpes et apporte une touche décorative à la pièce, à la façon d’un paravent. Il peut ainsi camoufler un coin bureau dans un salon, sans diviser la surface pour autant. C’est un véritable élément de déco qui apporte beaucoup de style et une touche d’exotisme tout en séparant l’espace avec élégance et légèreté.

52 • LA RÉUNION # 96



OUTDOOR

ATELIER DU STORE

Inventez un nouvel art de vivre en varangue

Espace privilégié entre l’extérieur et l’intérieur, la varangue est le cœur de la maison, elle est un lieu d’hospitalité à l’abri du soleil et des intempéries de jour comme de nuit ! Les collections déclinent mobiliers et accessoires presque à l’infini pour personnaliser cette pièce d’exception, conviviale à souhait !

L’aménagement d’une varangue n’exige pas forcément un budget démesuré, pour peu qu’il soit bien pensé en fonction des espaces à privilégier (espace détente, repas, lecture…). La simplicité peut être source de beauté si elle est le fruit d’une certaine inventivité.

Composez un espace unique à votre image Brillez d’inventivité et choisissez le mobilier correspondant à l’espace disponible sans faute de goût. N’oubliez pas qu’il est primordial de laisser respirer ce lieu de détente en facilitant la circulation ! Choisissez des meubles aux lignes épurées, esthétiques, peu encombrants, pratiques et utiles !

Une atmosphère sereine et contemporaine Tonalités élégantes, matériaux innovants, résistants et modulables, lignes aériennes… les nouvelles collections destinées à l’outdoor font la part belle au style contemporain. Les designers jouent la carte de la simplicité aboutie et maîtrisée ; ils optent pour la légèreté du mobilier tout en assurant un confort optimal. Dénichez des objets indémodables, transformables, empilables qui vont donner du caractère à votre varangue.

54 • LA RÉUNION # 98


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 55


ATELIER DU STORE AMOBIS

ATELIER DU STORE AMOBIS

L’agencement et le mobilier de cette nouvelle pièce à vivre n’est pas à prendre à la légère !

Donnez un coup de jeune à cet espace de vie, consacrez du temps pour l’aménager de manière durable et privilégiez un mobilier d’extérieur design et de haute qualité !

Depuis la nuit des temps, la varangue est un élément fondamental de l’architecture réunionnaise mais elle évolue et se modernise ! Cet espace de transition entre la maison et le jardin se doit d’être chaleureux, spacieux et aménagé avec goût.

AMOBIS

AMOBIS

Chaises, fauteuils, tables, canapés, transats, chaises longues... choisissez un mobilier pratique, esthétique, confortable et résistant. Les idées et inspirations déco ne manquent pas pour relooker une varangue avec style ! Pour buller en toute sérénité entre ombre et lumière ! Le week-end, aux heures les plus chaudes, la chaise longue nous tend les bras et nous invite à la détente ! Les bains de soleil « nouvelle tendance » sortent de l’ombre !

Simplicité sophistiquée Passer à table avec du mobilier contemporain et stylé ! AMOBIS

Comment sublimer vos repas et s’attabler avec classe ! Les créateurs rivalisent de talent et présentent des variations entre simplicité et luxe épuré pour vivre l’été sous les tropiques. Offrez à votre varangue, la chaise ou le fauteuil qu’elle mérite ! Un fauteuil adapté à votre style de vie pour se relaxer, lire, boire un verre, ou se laisser tout simplement aller à la rêverie face à un fabuleux un coucher de soleil sur l’océan Indien !

ATELIER DU STORE

Fleurs tropicales et plantes aromatiques s’invitent en varangue

AMOBIS

AMOBIS

Pour accompagner le mobilier, les collections déclinent des objets ingénieux et toujours contemporains pour créer un espace coloré, chaleureux et original.

56 • LA RÉUNION # 98



INDOOR

COULIDOOR

Ma bibliothèque & moi

De tous les styles, pour toutes les bourses et tous les niveaux de bricolage : du Do-It-Yourself à base de récup’ aux bibliothèques modernes des professionnels de l’aménagement intérieur, on vous dit tout sur les tendances du moment !

Texte : Corine Tellier

58 • LA RÉUNION # 98

Si dans le passé la bibliothèque avait la réputation d’être un endroit triste et poussiéreux avec très peu de lumière, la bibliothèque d’aujourd’hui est bien plus qu’un simple meuble où ranger les livres. Avoir une bibliothèque est un moyen fonctionnel et esthétique d’organiser son espace de rangement tout en révélant le style personnel et le goût de son propriétaire. Alors plutôt que d’avoir la même bibliothèque blanche que tout le monde, soyez inventif et fabriquez, décorez et personnalisez votre bibliothèque ! Découvrez vite nos quelques idées et conseils pour vous aider à vous créer une bibliothèque originale qui ne manquera pas de faire des envieux !


MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 59


INDOOR

Le DIY : késako ? En vogue depuis quelques années maintenant, le Do It Yourself jongle entre récupération et création, et s’avère être un très bon moyen d’épanouissement, d’évasion, de détente. Alors que ce soit dans un souci de sur-mesure ou d’économies, rappelons également que le « fait soi-même » redore l’estime de soi. Alors hop, on se retrousse les manches et on se plonge dans les astuces des bibliothèques à construire soi-même ! Pour la construction de sa bibliothèque, il faut tout d’abord faire un plan très précis. En effet, cela demande un travail de mesure qui peut être assez long selon vos envies et votre perfectionnisme. Quel que soit l’espace dont vous disposez et le budget que vous souhaitez y consacrer, vous trouverez forcément la solution adaptée. Créer soi-même le rayonnage permet en effet de l’adapter à l’espace disponible, tout comme le choix des matériaux vous permet de garder le contrôle sur les dépenses.

La traditionnelle Fiables et intemporelles, les planches en bois à monter soimême restent le grand classique. Une fois les plans réalisés, achetez votre bois coupé selon vos mesures. Bien sûr, pour les plus bricoleurs, il est tout à fait envisageable de découper vousmême les planches à l’aide d’une scie aux bonnes mesures. Assurez-vous toutefois d’utiliser des planches assez solides pour accueillir suffisamment de livres. Enfin, vous aurez également la possibilité de peindre vos planches dans la teinte que vous souhaitez. Fixez les différentes planches au mur à l’aide de vis et de colle à bois pour stabiliser le tout et une fois la bibliothèque créée vous pourrez la vernir. Astuce : dessinez votre plan sur le mur, cela vous fera gagner un temps précieux !

L’originale Se créer une bibliothèque soi-même c’est savoir faire preuve d’inventivité et de quelques talents de bricoleur, on vous l’accorde. Alors ouvrez l’œil, sur une brocante ou dans le grenier de vos grands-parents, vous pouvez dénicher une vieille échelle… et la transformer en bibliothèque ! Comment ? À l’aide d’équerres à étagères pour l’accoler au mur et permettre de faire reposer les livres à la fois sur l’échelle et contre le mur

60 • LA RÉUNION # 98


Plus simple, posez votre échelle contre le mur et ajoutez à chaque marche un petit plateau pour y poser les livres en veillant à bien prendre en compte l’inclinaison de l’échelle avant de fixer les planches. Gain de place assuré avec cette bibliothèque discrète et moderne !

L’astucieuse Cubes, boîtes, caisses à bouteilles de vin ou cagettes à légumes, une idée intelligente pour créer une bibliothèque authentique. Aussi pratiques qu’esthétiques, vous pouvez soit les fixer aux murs (notamment conseillé si vous avez des enfants pour éviter les chutes) soit les empiler les unes sur les autres en hauteur, ou encore les aligner. N’ayez pas peur d’utiliser des tailles différentes ou de préférer une disposition asymétrique. L’idée déco : peignez vos caisses de la même couleur que votre mur pour qu’elles se fondent dans le décor et ainsi mettre en valeur les objets exposés à l’intérieur.

Les créateurs d’ambiances Pour des projets plus conséquents ou tout simplement pour éviter les faux pas et autres complications, pensez aux professionnels de l’aménagement intérieur. En faisant appel à leurs services, vous vous offrez l’opportunité d’une réalisation sur-mesure à moindres frais, d’adaptation à la demande et même d’études spécifiques pour les espaces les plus délicats. Ainsi, vous pourrez obtenir un regard avisé sur les idées et projets prévus afin qu’il rende compte de ce qu’il est possible ou non de réaliser chez vous et sera susceptible de vous proposer des solutions auxquelles vous n’auriez peutêtre pas pensé pour optimiser l’espace. Le professionnel est, par définition, la personne la mieux placée quand il s’agit de transformer un intérieur en respectant les envies de ses propriétaires et les contraintes techniques. Sensible aux tendances et aux couleurs du moment, il se fiera à vos goûts pour vous proposer un projet qui vous ressemble et saura dénicher des produits de qualité. Bien sûr, le respect et l’adaptation du projet à votre budget fait également partie intégrante de la prestation. Ainsi, avec ces finitions soignées, votre nouveau meuble bibliothèque, réalisé sur-mesure par un professionnel et selon vos exigences, donne un aspect moderne et prestigieux à votre maison.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 61


DR

DR

DR

DR

COULIDOOR

COULIDOOR

INDOOR

62 • LA RÉUNION # 98


Les petits + des pros Parce qu’il est parfois difficile de faire preuve d’assez d’imagination pour se projeter avant de lancer les travaux pour de bon, il est désormais possible, en plus de l’établissement de plans classiques, d’obtenir une mise en valeur du concept par des maquettes 3D. Composition, disposition, couleur, tout est modulable afin de vous aider à faire les bons choix ! Par ailleurs, et parce qu’ils ont l’avantage d’être pleins de ressources, les professionnels de l’aménagement sauront vous conseiller pour aller plus loin dans votre réflexion et démontrer que la combinaison entre l’utile et le beau est facile à obtenir. Par exemple, votre bibliothèque peut avoir une double fonction. En meuble bas, il peut servir de séparation entre la salle à manger et le salon, mais également de meuble bibliothèque. La télévision et le coin lecture peuvent également être rassemblés pour créer un véritable espace détente et optimiser les surfaces moins grandes en conjuguant plusieurs activités au même endroit.

Du plus petit au plus grand Vous l’aurez compris, vos lectures méritent un bel endroit où reposer, et repenser sa bibliothèque est une belle façon de rafraîchir le look de toute la maison. Après tout, puisque votre collection de livres en dit long sur votre personnalité, pourquoi votre bibliothèque ne le ferait-elle pas également ? En ce qui concerne l’organisation de votre bibliothèque, vous avez de nombreuses possibilités pour agrémenter l’esthétique : des livres, des objets d’art, des souvenirs de vacances, peu importe tant qu’ils sont rangés de façon appropriée. N’hésitez pas à associer des objets de caractères différents afin d’attribuer un look unique à votre bibliothèque. De plus, n’ayez pas peur d’y installer des livres qui ne sont pas d’apparence parfaite. L’asymétrie ainsi que l’ancienneté des bouquins les dotent souvent d’un charme particulier. Enfin, vous pouvez ranger attentivement les livres par taille, couleur ou nom d’auteur, selon vos préférences. Si vous êtes un amoureux du voyage, vous pouvez utiliser l’espace bibliothèque pour y exposer vos souvenirs de voyage. Le contraste créé avec les livres mettra vos objets en valeur et vous pouvez même les utiliser comme serre-livres.


DOSSIER

Une histoire d’amour microscopique

Depuis toujours, les plantes et les insectes sont étroitement liés au sein d’un processus de coévolution. L’insecte est indispensable à la plante pour contribuer à sa pollinisation et la plante est indispensable à l’insecte pour son développement.

Texte Corine Tellier / photos DR

64 • LA RÉUNION # 98

Les plantes et leurs fleurs produisent des odeurs appelées « phéromones » qui sont véhiculées dans l’atmosphère. Ces parfums sont détectés par les antennes des insectes et leur permettent de remonter jusqu’à la source des émanations. Il s’agit là d’un des nombreux stratagèmes élaborés par les plantes pour attirer les insectes et contribuer ainsi à leur pollinisation. En effet, leur présence au sein de la fleur a pour conséquence la propagation mécanique des grains de pollen d’une fleur à une autre, et d’un organe sexuel à un autre. Les grains de pollen s’accrochent aux poils du visiteur et de ce fait, l’insecte est le vecteur de diffusion et de transmission des éléments nécessaires à l’ovulation de la plante.


Un service écologique gratuit Sans le travail des insectes pollinisateurs, nous ne pourrions alors pas savourer la plupart des fruits et légumes que nous connaissons. Il s’agit donc d’un service vital pour le maintien des populations de plantes et pour la productivité agricole. En guise de récompense, les insectes vont y trouver des substances indispensables à leur développement, le plus souvent de la nourriture pour lui ou sa progéniture. Le pollen, très riche en protéines et en vitamines, est effectivement très prisé par beaucoup d’insectes et notamment par les abeilles. Le nectar, qui est un liquide très nutritif, sera lui aussi au goût de nombreuses espèces d’insectes, et surtout de papillons. On comprend donc que la destruction systématique des insectes conduit à des problèmes de pérennisation des essences végétales et, au niveau de l’homme, à des manques en matière de fruits et de légumes. Un équilibre fragile qu’il est donc impératif de préserver tant pour les uns que pour les autres. Malheureusement, encore aujourd’hui, certaines activités humaines comme l’utilisation excessive de pesticides ou la destruction des milieux naturels, sont responsables de leur disparition ou de leur raréfaction. Pourtant, la survie de plus de 70 % à 80 % des plantes à fleurs et plus de 70 % des cultures dans le monde dépendent directement de la pollinisation par les insectes et cela concerne l’ensemble des pollinisateurs : abeilles sauvages, bourdons, syrphes, papillons…

Les abeilles et la pollinisation À La Réunion, on trouve des pollens dans l’air toute l’année. En effet, le climat est propice à la floraison des végétaux, parfois plusieurs fois par an. Au cours des études menées par la CIRAD, 93 espèces de pollens, dont 62 espèces exotiques et 31 espèces indigènes mellifères, ont été récoltées et répertoriées pour commencer à constituer une banque des pollens de La Réunion. Le développement de la filière apicole contribue à la préservation de la biodiversité et au maintien de l’équilibre des écosystèmes en favorisant le maintien des populations d’abeilles, indispensable à la pollinisation des fleurs.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 65


DOSSIER

Des « mouches à miel » L’apiculteur doit procurer à l’abeille un abri, des soins, et veiller sur son environnement. Puis, il récolte une partie mesurée de ces produits dont les vertus sont multiples. La plus connue est le miel mais il y en a d’autres comme la gelée royale, aux vertus anticancérigènes, la cire qui était utilisée pour la confection de bougies et pour l’entretien des meubles en bois, la propolis, un concentré d’antibiotique, et le pollen, comestible. Un des atouts identifiés de la filière apicole à La Réunion est la ressource encore sous exploitée des forêts. D’une façon générale, on considère comme mellifère toutes les plantes à fleurs qui présentent un intérêt pour les abeilles. Au total, 323 espèces mellifères ont été identifiées, dont 111 espèces indigènes et 212 espèces exotiques. 45 espèces sont endémiques de La Réunion et 42 espèces sont endémiques des Mascareignes. On retient bien sûr les letchis, les baies roses, le tan rouge, les fleurs jaunes, mais aussi le bois de joli cœur, le bois de pomme, et bien d’autres. Pendant leur pic de floraison, ces espèces permettent aux abeilles de stocker beaucoup plus de miel que les besoins de la colonie, donnant la possibilité aux apiculteurs de réaliser des récoltes de miel plus ou moins importantes. À La Réunion, l’apiculture est principalement centrée autour de la production de miel de baies roses (près de 70 à 80 % du miel produit localement), du miel de Letchi, du miel de « forêt ». Ce sont donc principalement des plantes exotiques qui permettent aujourd’hui aux apiculteurs de produire du miel à La Réunion, même si quelques espèces indigènes et endémiques, la plupart situées dans les forêts publiques, permettent également de réaliser des miellées significatives. On recense plus d’une centaine d’apiculteurs professionnels dont la production de miel aux saveurs et arômes typiques s’élève à près de 200 tonnes par an. Mais si cet écosystème fragile a à sa disposition une flore riche et variée, et donc des conditions très favorables à son essor, il n’en est pas moins très menacé avec notamment la démoustication massive issue de la crise du Chikungunya, l’arrivée de la mouche bleue ou encore la sécheresse.

66 • LA RÉUNION # 98


Paradoxalement, la richesse de la biodiversité est due à l’interaction de ces divers acteurs, et le déclin des uns et des autres, voire leur disparition, pourrait rapidement provoquer un déséquilibre irréversible des écosystèmes. Si les abeilles disparaissaient, des multitudes de plantes ne pourraient plus se reproduire et s’éteindraient. Leur absence engendrerait alors la perte de nombreuses espèces végétales et animales dont l’homme se nourrit.

Une ruche dans son jardin Face à cette situation préoccupante, nous avons tous un rôle à jouer. Au quotidien, différents gestes aident à lutter contre la disparition des abeilles. Si vous avez un jardin, cela passe par le bannissement des produits toxiques, pesticides, herbicides et engrais chimiques, et par la plantation de plantes mellifères. Cette zone deviendra rapidement une zone de biodiversité fort appréciée des insectes et des abeilles. En effet, des jardins bien aménagés pour accueillir nos amis les insectes pollinisateurs participeront à leur préservation face aux dangers que l’agriculture et l’environnement modernes font peser sur nos chères petites ouvrières du pollen. Et pour les plus engagés, pourquoi ne pas se lancer dans l’apiculture de loisir en accueillant une ruche au fond de votre jardin ? Bien entendu, vous pouvez plus modestement commencer tout d’abord par acheter du miel produit près de chez vous de manière à soutenir les apiculteurs locaux et contribuer au maintien de la filière apicole.

Le saviez-vous ? La vie d’une abeille est toute tracée dès sa naissance car le statut de chaque insecte est défini dès sa conception : reine, ouvrière ou faux-bourdon. La reine pond tout d’abord un œuf fécondé ou non dans une alvéole, puis, la larve qui s’est formée trois ou quatre jours plus tard est nourrie par une substance sécrétée par les glandes nourricières des ouvrières : la gelée royale, puis par un mélange de miel et de pollen. Dix jours après, lorsque la larve a terminé sa croissance et commence à s’envelopper dans un cocon, l’alvéole est operculée à l’aide de cire. Douze jours s’écouleront encore jusqu’à ce qu’une jeune abeille totalement formée quitte sa cellule. Elle aura alors atteint sa taille et son aspect définitif.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 67


s r e i h a C UES TECHNIQ

DR

Faire évoluer sa maison

Vous manquez de place, vous avez envie de pousser les murs ? - Une salle de bains qui, au cours des années, se révèle trop petite pour la famille. Il peut être envisagé d’en construire une deuxième. - Une extension visant à agrandir une varangue ou le rajout d’une chambre supplémentaire suite à l’arrivée d’un enfant. - Une extension dans le but de créer un patio et un bureau. - Un studio indépendant pour une personne que vous avez à accueillir. Selon l’importance et l’emplacement de votre extension, celle-ci peut être conçue comme un prolongement de la construction existante. L’intention est alors d’affirmer une continuité entre la maison et son extension. L’emploi de mêmes matériaux et de style architectural que ceux du bâtiment ancien sont autant de moyens d’uniformiser la construction. L’extension sera d’autant plus réussie qu’elle apparaitra discrète et intégrée à l’existant.

68 • LA RÉUNION # 98


NOUVEAU EN EXCLUSIVITÉ À LA RÉUNION

R E U N I O N

Un design en mode cuisson ou brasero conçu pour l’extérieur en toute saison ! Une nouvelle expérience culinaire conviviale et simple ! PRÉS ENT AU SA LON D E LA MA ISON

@Maisons Créoles

2017

Disponible en exclusivité chez OFYR REUNION 0692 70 01 06 - www.art-and-cooking.re OFYR Réunion


Votre extension peut être aussi opposée dans le but d’établir un dialogue complémentaire avec l’existant. Le choix d’un principe constructif et de matériaux différents de ceux utilisés pour la construction existante permettra de distinguer clairement l’ajout contemporain, de diversifier les ambiances de la maison ou de différencier les usages. C’est aussi l’occasion d’utiliser les techniques et matériaux contemporains pour répondre aux besoins de la vie actuelle. Les matériaux du projet d’extension seront choisis subtilement pour que s’établisse un dialogue entre la construction ancienne et son environnement.

La surélévation est également une réponse à un besoin de place supplémentaire. Et souvent, il s’agit du seul moyen d’agrandir une construction en particulier dans un contexte urbain dense comme celui de La Réunion. Avant d’envisager cette solution, il est nécessaire de procéder à un diagnostic auprès d’un Bureau d’Etudes Techniques (BET) en bâtiment afin de vérifier la capacité portante des structures et des fondations du bâtiment existant. Pour faciliter le chantier et ne pas surcharger l’édifice existant, il est intéressant de choisir une structure légère, tel que le bois, composée d’éléments facilement transportables, pouvant être préfabriqués en atelier avant d’être assemblés sur place.

Pourquoi pas un studio indépendant ? Si la superficie du terrain le permet, on peut aussi envisager une implantation qui soit séparée de l’existant. Dans ce cas, les accès voitures et les vis à vis devront être traités avec soin, afin que chaque bâtiment ait sa propre intimité.

Il vous faudra procéder à des vérifications auprès du service urbanisme de votre commune.

Le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer sur ce sujet. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, au 0262 21.60.86 ou consulter son site internet www.caue974.com. 70 • LA RÉUNION # 98

Les règles du PLU (Plan Local d’Urbanisme) et du PPR (Plan de Préventions des Risques) s’appliquent à votre extension. Si la surface de plancher ou l’emprise au sol de votre extension est comprise entre 5 et 20m2, une déclaration préalable (DP) est nécessaire. En zone urbaine (Zone U) votre extension pourra aller jusqu’à 40m2 avec une DP seulement. Dans les autres zones, si la surface est supérieure à 20m2, vous devrez obligatoirement déposer une demande de permis de construire (PCMI). Il faudra vous rapprocher du SPANC (service Assainissement de votre commune) qui vérifiera si votre projet nécessite un système d’assainissement complémentaire.


s r e i h a C UES TECHNIQ

Devenir propriétaire grâce au prêt à taux zéro

Vous souhaitez acquérir un terrain en vue d’y construire votre future résidence principale ? Vous avez visité une maison ou un appartement où vous vous verriez bien vous y installer ? Vous avez peut être droit à un prêt à O % de taux d’intérêt pour financer l’achat de votre futur logement.

Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt sans intérêts aidé par l’Etat. Il est distribué par les établissements bancaires en complément d’un prêt immobilier classique. Le fait de ne pas payer d’intérêt est un atout pour le ménage qui voit ainsi son budget augmenté. Vous empruntez 60 000 € , vous remboursez 60 000 € et toutes les sommes remboursées ne servent à rembourser que du capital emprunté et pas les intérêts. L’octroi de ce prêt se fait sans frais de dossier. Si vous souhaitez bénéficier du prêt à taux zéro, deux conditions tenant à la situation de votre ménage doivent être remplies : l L’emprunteur doit être « primo-accédant » c’est-à-dire qu’il ne doit pas être propriétaire du logement où il réside actuellement en résidence principale (ainsi que des autres logements où il a éventuellement résidé durant les deux dernières années).

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 71


l Vous devez également respecter des conditions de ressources qui varient selon la taille de votre ménage. Par exemple, un ménage avec 2 enfants devrait avoir un revenu fiscal de référence au titre de l’année 2015 (année de référence : N-2) inférieur à 60 000 € pour pouvoir prétendre à ce prêt aidé. Pour les autres plafonds, vous avez la possibilité de les récupérer auprès de l’ADIL. Si vous y êtes éligibles, le PTZ peut financer jusqu’à 40 % de votre projet immobilier, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, dans la limite d’un plafond d’opération et de la taille du ménage. Une personne seule pourra emprunter jusqu’à 54 000 € à 0 % et un couple avec 2 enfants 75 600 € maximum. S’il opte pour de l’ancien, l’emprunteur devra réaliser des travaux à hauteur de 25 % du prix d’achat du logement. Ce prêt à taux zéro lui permet ainsi de disposer d’un budget pour réaliser des travaux de remise en état, de modernisation, d’agrandissement ou liés aux économies d’énergie. Par exemple, pour un achat de 150 000 €, le ménage bénéficierait d’une enveloppe financière de 50 000 € pour leurs travaux. Ces travaux pourraient consister à poser un chauffe-eau solaire, isoler leur toiture et repeindre les façades de leur futur logement. Le prêt à taux zéro financerait 40 % des 200 000 € (achat + travaux) soit un montant de 80 000 € à 0 % en complément d’un prêt immobilier classique de 120 000 €. Depuis début 2016, tous les ménages éligibles ont droit à un différé total de remboursement. Le PTZ ne se rembourse qu’au bout de la 5ème à la 15ème année selon la situation du ménage. Ce différé est systématiquement couplé à un lissage des mensualités par votre banque. Vous remboursez les mêmes échéances durant toute la durée des prêts. Cette pratique bancaire allège les remboursements des ménages. Dans un premier temps vous remboursez exclusivement le prêt immobilier classique et dans un second temps une partie du prêt immobilier classique et une partie du PTZ. Le temps du différé est utilisé à amortir le maximum de capital du prêt immobilier classique. Une fois ce différé terminé, le remboursement de ce PTZ s’étale sur une période pouvant aller de 10 à 15 ans selon la situation du ménage. Les conseillers juristes de l’ADIL réalisent des simulations financières sur rendez-vous dans toutes les communes de l’Ile et vérifient votre éligibilité aux différents dispositifs financiers, tel que le prêt à taux zéro.

Pour plus d’information sur le prêt à taux zéro ou pour toute autre question juridique, fiscale ou financière portant sur le logement, vous pouvez contacter l’ADIL au 02 62 41 14 24 (conseils gratuits par téléphone ou sur RV dans toutes les communes de l’île) ou consulter son site www.adil974.com 72 • LA RÉUNION # 98


© SKINJAY

SKINJAY

Une capsule sous la douche !

Grâce à un dispositif innovant, adaptable à tout type de douches sans travaux et simple d’utilisation, Skinjay invite à vivre des escapades de bien-être. Fixé aisément à même le cordon de douche, le mixer Skinjay repose sur une technologie exclusive: la micronébulisation©. Activée au cœur du mixer, la capsule libère son pouvoir aromatique en fusionnant avec l’eau vive de la douche. Elle retombe ensuite en pluie fine sur la peau et alerte avec délice les sens, le temps d’un lâcher prise total.

EB Jessica L Texte :

RAT

© SKINJAY

© SKINJAY

© SKIN

JAY

Skinjay, spécialiste de la douche expérientielle au sein des plus prestigieux hôtels d’Europe (GeorgeV, Plaza Athénée...) dévoile son offre exceptionnelle dédiée aux particuliers. Une collection de capsules aux formules exclusives 100% naturelles à base d’huiles essentielles, dévoilant des bouquets aromatiques aux vertus délicates, fraîches ou vitaminées.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 73


SOLAR SUN RINGS

Réchauffez votre piscine grâce aux Solar Sun Rings® Ces îles chauffantes ont conquis les États-Unis et l’Europe. Les anneaux sont remplis d’air pour collecter les rayons du soleil tout en flottant. Grâce au faisceau de lumière, plus de 50% de l’énergie solaire est transformée en chaleur, transférée directement à l’eau. Des tests scientifiques montrent d’autres avantages: l’évaporation de l’eau et du chlore est presque réduite de moitié et l’eau se refroidit beaucoup moins grâce à la couverture pendant la nuit. © FUN-CARE AG

ica : Jess Texte

T LEBRA

© COOKUT

COOKUT - MORTY

Le pilon nouvelle génération Léger, pratique et facile à utiliser avec son bec verseur, ce mortier avec son pilon se range aisément dans un tiroir et sera facilement disponible. Le mortier est en polypropylène et compatible lave vaisselle, le pilon, lui est en bambou, un matériau résistant et hygiénique. Une petite cordelette vous permet également de l’accrocher dans la cuisine, mortier et pilon s’emboîtant parfaitement pour pouvoir être suspendus ensemble. Design : © Antoine Lesur

74 • LA RÉUNION # 98

© COOKUT


SHOPPING La séléction de la rédaction

RAVATE FAUTEUIL WAVE ​à​59€ existe en 4 coloris. Disponible dans les magasins R ​ZI N°3 - Rue Emile Verhaeren 97420 Le Port - La Réunion Tel : 02 62 42 70 57 - Fax : 02 62 42 23 84

ATELIER DU STORE Cet ensemble salon d’extérieur assure un confort optimal grâce à ses bandes élastiques souples et ergonomiques et sa structure aluminium. Disponible dans notre showroom à Cambaie. Zone de Cambaie sur l’Axe Mixte (face au Carrelage de Cambaie). St-Paul 02 62 45 25 26

ATELIER DU STORE Rocking chair : Structure en métal laqué epoxy avec excellente résistance aux intempéries, accoudoirs et patins en bambou. Lamelles en résine démontables et disponibles en plusieurs coloris sur commande. Disponible dans notre showroom à Cambaie. Zone de Cambaie sur l’Axe Mixte (face au Carrelage de Cambaie). St-Paul 02 62 45 25 26

ATELIER DU STORE Chaise longue à armature en acier thermolaqué, lamelles en résine diamètre 12, accoudoirs en bambou. 2 positions, 14 coloris disponibles sur commande.
Disponible dans notre showroom à Cambaie. Zone de Cambaie sur l’Axe Mixte (face au Carrelage de Cambaie). St-Paul 02 62 45 25 26

AUTOUR DU MEUBLE Très originale,cette banquette rappelant une pirogue sera du plus bel effet au bord d’une piscine ! 40 bis rue Antoine de Bertin La Saline-les-Bains (à côté de Run Design) 0262 33 69 92.

IEMANJA Porte-bouteille en authentique vieux rail de chemin de fer ! RN1, Route de La Saline (face à la Poste) 0262 24 19 75

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 75


SHOPPING LA BOUTIQUE Un petit réveil à deux faces, doté d’un mécanisme surprenant ! Sur la face On, l’alarme est branchée, il se retourne et sur la face Off l’alarme est désactivée ! Forum de St-Gilles-les-Bains 0262 24 58 90 Ouvert en continu le samedi AUTOUR DU MEUBLE Fauteuil balinais en teck sculpté, idéal sur une terrasse ou en intérieur. 40 bis rue Antoine de Bertin La Saline-les-Bains (à côté de Run Design) 0262 33 69 92.

LA MAISON CONNECTÉE Voici LE système d’alarme contrôlé par Smartphone, conçu également pour éviter les dégats domestiques tels que l’incendie, l’inondation… Soyez prévenus par appel, email et photo n‘importe où dans le monde. Le système sait réagir en simulant une présence ou en coupant l’arrivée d’eau en cas d’inondation par exemple. Visible dans notre showroom au 57 Rue Désiré Barquisseau SAINT- PIERRE 0262 02 52 64 www.lamaisonconnectee.re

LA BOUTIQUE Lampe Fatboy en polypropylène, sans fil, garantit de 6 h à 24 heures d’éclairage, après quoi il suffit de la recharger. Abat-jour interchangeable : nombreux motifs fun ! Dimensions 25 cm H x16 cm Forum de St-Gilles-les-Bains 0262 24 58 90 Ouvert en continu le samedi

76 • LA RÉUNION # 98

LA MAISON CONNECTÉE Lumières, volets roulants, climatiseurs, prises et appareils, arrosage, musique, vidéo, vous obéïssent sur place et à distance. Visible dans notre showroom au 57 Rue Désiré Barquisseau SAINT- PIERRE 0262 02 52 64 www.lamaisonconnectee.re

LA MAISON CONNECTÉE Un Home cinéma haut de gamme sur mesure, Pourquoi pas un véritable Home Cinéma personalisé chez vous? C’est aujourd’hui possible à La Réunion, avec en plus ambiances lumineuses, rideaux électriques et fauteuils cinéma. Vivez cette expérience dans notre showroom… 57 Rue Désiré Barquisseau SAINT PIERRE 0262 02 52 64 www.lamaisonconnectee.re


a

AMOBIS a Fauteuil Régisseur alu/textilène Plusieurs coloris disponibles 69.90 € Chilienne LINEA alu/textilène. Réglable. Plusieurs coloris disponibles 69.90 € 2

PIX REUNION Venez découvrir notre nouvel espace dédié aux crédences de la cuisine et de la salle de bains et partagez avec nous un moment de convivialité. AGENCE NORD : 22, avenue Stanislas Gimart Saint-Denis AGENCE SUD : 22 rue des Fabriques ZI N° 4 – 97410 Saint-Pierre 0262 73 77 69 0692 08 70 91

LA BOUTIQUE Cache-pots en béton illustrés d’un motif graphique coloré. 3 tailles. Idéal pour décorer vos plantes. Design Marie Michielssen Forum de St-Gilles-les-Bains 0262 24 58 90 Ouvert en continu le samedi

PIX REUNION Venez découvrir notre nouvel espace dédié aux crédences de la cuisine et de la salle de bain et partagez avec nous un moment de convivialité. AGENCE NORD : 22, avenue Stanislas Gimart Saint-Denis AGENCE SUD : 22 rue des Fabriques ZI N° 4 – 97410 Saint-Pierre 0262 73 77 69 0692 087 091

3 PARASOL PAGODE Mat 100% Alu, Baleines en fibre de verre. Plusieurs modèles et coloris disponibles A partir de 54.90 € 24 rue de la Poudrière ZI n°1 97410 Saint Pierre (face à Jumbo, Gémo & Sport 2000) 0262 333 730

3

2

PIX REUNION Venez découvrir notre nouvel espace dédié aux crédences de la cuisine et de la salle de bain et partagez avec nous un moment de convivialité. AGENCE NORD : 22, avenue Stanislas Gimart Saint-Denis AGENCE SUD : 22 rue des Fabriques ZI N° 4 – 97410 Saint-Pierre 0262 73 77 69 0692 087 091

AUTOUR DU MEUBLE Console-bureau en teck 40 bis rue Antoine de Bertin La Saline-les-Bains (à côté de Run Design) 0262 33 69 92.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 77


SHOPPING IEMANJA Cendrier en aluminium couleur bronze. RN1, Route de La Saline (face à la Poste) 0262 24 19 75

OFYR Meuble​​de stockage du bois. Le dessus est formé d’une planche à découper. Hauteur 88cm, Largeur 45cm, Longueur 45cm, P ​ ​oids 35kg. Existe en plus grandes dimensions​ Disponible chez OFYR REUNION 0692 70 01 06 www.art-and-cooking.re

LA BOUTIQUE Carafe Pols Potten en verre soufflé à la bouche, aux courbes arrondies. Verre transparent ou couleurs aux tons de bleus teintés dans la masse. Forum de St-Gilles-les-Bains 0262 24 58 90 Ouvert en continu le samedi

OFYR Tablier en cuir véritable. Pour homme ou femme, réglable. Disponible chez OFYR REUNION 0692 70 01 06 www.art-and-cooking.re

OFYR En exclusivité à La Réunion, Deux ​modèles de brasero/ plancha​d ​ e chez Ophyr en acier Corten​. - Hauteur 100 cm ​ - D​iamètre 100 cm -P ​ ​oids 122kg (en 3 pièces). - Hauteur 100cm ​ - D​iamètre 85cm ​ - P​oids 90kg (en 3 pièces). Disponible chez OFYR REUNION 0692 70 01 06 www.art-and-cooking.re

78 • LA RÉUNION # 98

IEMANJA Panier straps blanc et argent. RN1, Route de La Saline (face à la Poste) 0262 24 19 75


lA CAVE

Tomber en carafes ! Texte : Thierry Kasprowicz- PHOTOS : dr.

L’objet est joli et il existe une multitude de carafes pour les amateurs de vins. Destinée aux vins jeunes, vieux, blancs, rouges, champagnes, chaque carafe possède son utilité.

Deux raisons assez différentes peuvent amener à passer un vin en carafe : - aérer un vin jeune pour qu’il se présente sous son meilleur jour, on parle alors d’aération ! - décanter un vin âgé, pour séparer le vin de son éventuel dépôt, on parle alors de décantage ou décantation. La façon d’opérer n’est pas la même dans les deux cas et les carafes à utiliser ne sont pas non plus les mêmes. Parler de «décanter un vin jeune» est en quelque sorte un abus de langage.

L’aération du vin Le passage en carafe d’un vin plutôt jeune a plusieurs effets : - il va réveiller ses arômes, le vin va paraître plus ouvert, il va mieux se livrer, - il va harmoniser l’ensemble et donner l’impression de tanins plus arrondis.

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 79


Quels vins faut-il aérer ? En théorie, un vin parvenu à maturité n’a pas vraiment besoin d’être aéré. En revanche, avant qu’il soit parvenu à maturité, un passage en carafe lui permettra, non pas de gagner quelques années de vieillissement, mais de pallier un peu aux inconvénients de la jeunesse en lui permettant de s’harmoniser quelque peu. Donc tous les vins jeunes, qu’ils soient rouges ou blancs, tireront bénéfice d’un carafage. Plus la matière est dense, plus la structure tannique est présente et plus l’aération va être bénéfique. Le cas des vins plus âgés, de 10 ans et plus, est plus délicat et doit être traité au cas par cas. Certains tireront avantage d’une aération, d’autres non ; certains même s’écrouleront. Sauf si l’on sait par avance que la matière va encore être particulièrement présente, il est sans doute plus prudent de ne pas carafer à l’avance et de surveiller l’évolution en cours de repas.

Comment carafer un vin pour l’aérer ? Le carafage d’un vin jeune est très facile : il suffit de transvaser. En règle générale, on fera glisser le vin le long de la paroi mais on peut choisir une méthode plus brutale, c’est-à-dire en remuant vivement la carafe si le vin est particulièrement jeune, robuste ou massif, ou encore si le temps de carafage est court. L’important est de laisser ensuite reposer le vin… un certain temps. En règle générale, 1 heure convient à la plupart des cas. On prolongera à 3 ou 4 heures sur les vins plus denses et/ ou très jeunes et on pourra envisager 6-8 heures comme étant un minimum pour les vins de type du Nouveau Monde ou avec un fort degré d’alcool. Les formes de carafes sont nombreuses et variées mais une mode assez récente met les carafes larges et plates en avant. Les vrais vins gastronomiques, ceux qui raviront d’aise à table, sont bien mieux mis en valeur dans une carafe plus étroite. La présence ou non d’un bouchon sur une carafe n’a pas d’importance, sauf si vous placez votre carafe à l’extérieur. D’autre part, les carafes qui versent le vin sans faire de goutte se comptent hélas sur les doigts de la main. Pour les autres, seule une dextérité d’habitués permet de les éviter. Une fois le carafage effectué, veillez à placer la carafe dans un lieu à bonne température. Sous nos latitudes, vous pouvez la placer dans votre armoire à vins si vous en possédez une.

80 • LA RÉUNION # 98


RECETTE

Travers de porc sauce miel-épices crêpe aux pois d’Angole, fleur de giraumon farcie

MAGAZINE MAISONS CRÉOLES • 81


Ingredients pour 4 personnes

Durée de préparation : 2 h - Durée de cuisson : 2 h 10

Le porc et son fond de cuisson 1,2 kg de travers de porc 1 jus de citron vert 100 g d’oignon 100 g de carotte 50 g de gingembre frais 1 bouquet garni 50 g de fond de veau bio délayé dans 50 cl d’eau chaude 5 cl de rhum épices : 1 clou de girofle, quatreépices, 4 gousses de cardamome verte, 1 baie de genièvre, 1 bâton de cannelle, 1 gousse de vanille, 2 étoiles de badiane concassées gros sel, poivre du moulin

garniture et la sauce 100 g de pois d’Angole le fond de cuisson des travers de porc 50 g de miel 5 cl de vinaigre balsamique Les travers de porc Faites blanchir les travers de porc pendant environ 5 minutes en faisant partir la cuisson à l’eau froide avec le jus de citron vert. Égouttez-les. Épluchez les oignons et les carottes, taillez-les en petits dés, épluchez et émincez le gingembre. Faites cuire les travers avec le fond de veau, les carottes, les oignons, le gingembre, le rhum, sel, poivre et épices pendant au moins 1 heure. Débarrassez et réservez les travers, récupérez le fond de cuisson. Les pois d’Angole Faites cuire les pois d’Angole dans le fond de cuisson des travers de porc, égouttez les pois et passez le fond au chinois. Réservez. Faites réduire le fond de cuisson à demi-glace. La pâte à crêpes Mélangez les farines, la fécule et la levure. Creusez un puits au centre et ajoutez-y les œufs, l’eau ou le mélange eau-bière, l’huile de sésame. Incorporez ces éléments au fur et à mesure. Passez au chinois si nécessaire et ajoutez le persil émincé. Peu avant de servir, faites cuire les crêpes dans des poêles à blinis. Les fleurs de giraumon farcies Faites blanchir les fleurs 2 minutes à l’eau bouillante salée. Passez-les sous l’eau froide, égouttez-les, puis séchez-les sur du papier absorbant.

82 • LA RÉUNION # 98

La pâte à crêpes aux pois bois 50 g de farine de pois d’Angole 20 g de farine de manioc fluide 50 g de fécule de dictame 1 cuillerée à café de levure chimique 3 œufs 55 cl d’eau ou 1 bouteille de bière + 25 cl d’eau 25 g d’huile de sésame 1 pincée de sel 5 g de sucre persil émincé sel, poivre du moulin Les fleurs de giraumon farcies 4 fleurs de giraumon 300 g de giraumon 1 gousse d’ail 1/2 cuillerée à café de graines à roussir 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive 2 cuillerées à café de poudre de curry 1/2 cuillerée à café de sucre quelques feuilles de coriandre 50 g de gruau de manioc sel, poivre du moulin

Épluchez le giraumon et coupez-le en petits cubes, épluchez et dégermez l’ail, réduisez-le en purée. Faites griller les graines à roussir dans une poêle, ajoutez l’huile d’olive, le curry, le giraumon, le sucre et l’ail. Faites compoter le tout et ajoutez en fin de cuisson la coriandre émincée. Salez et poivrez. Si nécessaire, liez hors du feu avec le gruau de manioc. Préchauffez le four à 270 °C. Écartez délicatement les pétales des fleurs et farcissez-les à l’aide d’une cuillère à café. Rangez-les dans un plat allant au four, massez-les d’huile et faites-les cuire de 5 à 10 minutes au four. La sauce Faites caraméliser le miel jusqu’à ce qu’il soit brun, déglacez au vinaigre, laissez réduire, ajoutez le fond de cuisson réduit. Laissez mijoter. Rectifiez l’assaisonnement et passez au chinois. Arrosez les travers de cette sauce et terminez leur cuisson au four à 200 °C pendant environ 20 minutes. Arrosez-les régulièrement pour les glacer. Dressage Tranchez les travers de porc. Dressez sur chaque assiette une fleur de giraumon farcie, la crêpe à côté avec les pois d’Angole, et le travers de porc par-dessus. Ajoutez un cordon de sauce si nécessaire.



98 magazine Maisons crÉoles FÉVRIER - MARS 2017 LA RÉUNION

LA RÉUNION # 98

MAISON DE RêVE ROCA LLIZA

FÉVRIER - MARS 2017

DOSSIER STRUCTUREZ VOTRE ESPACE

BIMESTRIEL GRATUIT

HôTEL DE RêVE W RETREAT AND SPA