Issuu on Google+


Juillet/Août

85

2013

édito

numéro

Chères lectrices, Chers lecteurs, Ce numéro de MAISONS CRÉOLES se met à l’heure des grandes vacances. Pour certains, ce sera l’occasion de se rendre en métropole, apporter à la famille qui y réside, la chaleur des Antilles et de la Guyane. Pour d’autres, ce sera partir à la découverte de notre environnement caribéen, et peutêtre trouver l’inspiration, et les idées, pour la construction, la reconstruction ou la décoration de la maison prévue prochainement. Mais pour une grande majorité d’entre nous, ces grandes vacances seront l’occasion de découvrir ou de redécouvrir notre espace franco caribéen, la Guadeloupe, la Martinique ou la Guyane. Ce sera aussi l’opportunité d’accompagner nos familles et nos amis qui auront traversés l’atlantique, dans ce séjour touristique. Nos départements d’outre-mer sont riches, de patrimoines, d’environnements, de cultures et de beauté. Sachons en profiter, et surtout sachons les protéger, pour les préserver. Bonne lecture à tous

Magazine MAISONS CRÉOLES ISSN : 1635-298X Edité par Sarl TOTEM Communication (éditions de Guadeloupe, Martinique et Guyane) 12, Jardins de Hoeulbourg - Z.I. de Jarry 97122 Baie-Mahault Tél : 0590 38 40 31 - Fax : 0590 38 40 32 Totem4@wanadoo.fr Gérante : Christine de LARROCHE Responsable Martinique : Yann DORMOY Edité par SAS TOTEM Réunion (édition de la Réunion) 76 bis rue Labourdonnais - 97400 Saint-Denis Tél : 0262 221 10 09 - Fax : 0262 41 24 48 Maisons.creoles@orange.fr Président : Patrick de LARROCHE Directeur de la publication Patrick de LARROCHE Direction artistique et PAO : Mylène DERVILLE Rédaction et photos : Corinne DAUNAR - Christine MOREL - Corine TELLIER Jessica LEBRAT - Angel ST-BENOIT - Olivier SOUFFLET - Thierry KASPROWICZ - Dreamstine Simax Communication - EIHR Shutterstock Fotolia.com - Cooklook.net Régie publicitaire : MAISONS CRÉOLES GUADELOUPE TOTEM Communication Guadeloupe 12, Jardins de Houelbourg Jarry 97122 - Baie-Mahault Tél. : 0590 38 40 31 - Fax : 0590 38 40 32 totem4@wanadoo.fr Audrey Bouhanik : 0690 40 87 07 Clotilde Bovolato  : 0690 40 61 82 MAISONS CRÉOLES MARTINIQUE TOTEM Communication Martinique Immeuble La Yole Etang Z’Abricot Pointe des Grives 97200 Fort de France Tél. : 0596 77 49 89 - Fax : 0596 63 61 93 totem-martinique@wanadoo.fr Directeur commercial : Yann DORMOY Stéphanie DÉSIR : 0696 27 91 41 Virginie DORMOY : 0696 40 05 27 MAISONS CRÉOLES GUYANE Jeanine FHIMA : 0694 40 19 01 fhima.janine@orange.fr MAISONS CRÉOLES RÉUNION­­­ 76 bis rue Labourdonnais 97400 Saint-Denis Tél. : 02 62 21 19 09 - Fax : 02 62 41 24 88 maisons.creoles@orange.fr Muriel MIREUR  : 06 92 60 01 16 ­Gaëlle ANDAMAYE : 06 92 67 77 96

Tous droits de reproduction même partiels par quelque procédé que ce soit, des textes et illustrations, sont réservés pour tous pays. Les informations données sont à titre rédactionnel et ne sauraient engager la responsabilité de l’éditeur, par erreurs ou omissions. Les documents rédactionnels ne sont pas renvoyés. Tous les documents photographiques fournis sont libres de droits et publiés sous la responsabilité unique de celui qui les adresse à la rédaction. Toute éventuelle réclamation ne saurait en aucun cas engager la responsabilité de l’éditeur.

Guadeloupe | Maisons Créoles #85


7

PATRIMOINE Les dernières «Marianne» commémoratives

12

COMMUNE

Petit-Bourg, Terre de passion et de plénitude

16

sommaire

Art de vivre

PORTRAIT

19

MAISON DE RÊVE

Philippe Virapin,

80 82 89 92 94 96 98

Inspiration

le pouvoir de magnifier

29

OBJETS INSOLITES

page 19 • Villa Hill House page 35 • Un cocon original

HÔTEL DE RÊVE

Le Viceroy Anguilla

SHOPPING BIEN-ÊTRE

Protéger sa peau du soleil

GASTRONOMIE

Le chocolat

RECETTES LA CAVE

Les vins naturels

LISTE DES DÉPOSITAIRES

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Dossiers

45 58

TOURISME

Vacances aux Antilles

LES CAHIERS TECHNIQUES

71 77

page 58 • Conseils C.A.U.E. page 60 • Conseils A.D.I.L. page 62 • Rénovation, épisode 3 page 66 • Actus immobilières

CycloneS

Comment s’y préparer ?

AMÉNAGEMENT

Chambre d’ados


focus

Focus

Sortie du nouveau décret français concernant les fluides frigorigènes (Décret n° 2007 – 737 du 7 Mai 2007)

Objectifs : Zéro fuite, contrôle annuel de l’étanchéité des installations frigorifiques avec enregistrement sur le livret d’entretien de toutes interventions, récupération et retraitement de tous les fluides frigorigènes.

s

Pour les fluides CFC, HCFC et HFC, la fréquence de principe des vérifications est de : 1) Pour les équipements de 2 à 30 kg : une fois tous les 12 mois, 2) Pour les équipements de 30 à 300 kg : une fois tous les 6 mois, 3) Pour les équipements de plus de 300 kg : une fois tous les 3 mois.

L’Etiquetage de l’équipement est fait soit par le producteur (équipement à circuit hermétique, pré chargé en fluide frigorigène), soit par l’installateur en charge de la mise en service. La mention doit être portée de façon lisible, indélébile et permanente sur la nature et la quantité de fluide frigorigène contenue.

Certaines parties de l’équipement doivent être contrôlées systématiquement : joints, valves, tuyauteries, joints d’étanchéité, les parties soumises à des vibrations et les connexions aux dispositifs de sécurité ou de fonctionnement. La réparation des fuites doit être réalisée par du personnel compétent pour cette activité.

Lors de la charge, de la mise en service, de l’entretien ou du contrôle d’étanchéité d’un équipement, s’il est nécessaire de retirer tout ou partie du fluide frigorigène qu’il contient, l’intégralité du fluide retiré doit être récupérée. Lors du démantèlement d’un équipement, le retrait et la récupération de l’intégralité du fluide sont obligatoires. n

s

s

La mention de la réparation et de la cause de la fuite doit être portée dans le registre de l’équipement.

frigorigènes, l’opérateur adresse une copie de ce constat au représentant de l’Etat dans le département. Le détenteur d’un équipement contenant plus de trois kilos de fluide conserve pendant au moins cinq ans les documents attestant que les contrôles d’étanchéité ont été réalisés, constatant éventuellement l’existence de fuites et faisant état de ce que les réparations nécessaires ont été réalisées, et les tient à disposition des opérateurs et de l’administration.

6

Tout détenteur d’équipement est tenu de faire réaliser les interventions (mise en service, charge en fluide frigorigène…) par un opérateur remplissant les conditions prévues par le décret. Cependant, ceci n’est pas obligatoire pour la mise en service des équipements contenant moins de deux kilos de fluide, si leur mise en service consiste exclusivement en un raccordement à des réseaux électrique, hydraulique ou aéraulique. Pour un équipement dont la charge en fluide frigorigène est supérieure à deux kilos il faut que l’opérateur procède lors de la mise en service à un contrôle d’étanchéité des éléments. Ce contrôle est ensuite périodiquement renouvelé ou à chaque fois que des modifications ayant une incidence sur le circuit contenant les fluides sont apportées. Si des fuites sont constatées lors de ce contrôle, l’opérateur dresse le constat et le remet au détenteur de l’équipement. Celui-ci prend toutes les mesures pour y remédier. Pour les équipements contenant plus de trois cents kilos de fluides

Dans le cas où un client refuserait de faire réparer l’équipement, il est conseillé de l’’informer, par lettre recommandée avec accusé de réception, des risques qu’il prend en vertu de la réglementation en vigueur. Un contrôle d’étanchéité doit être effectué dans le mois suivants la réparation. Il est interdit de recharger en fluide frigorigène un équipement qui présente des défauts d’étanchéité.

Pour de plus amples informations, consultez notre site : www.sygif.fr Maisons Créoles #85 | Guadeloupe


Patrimoine Texte : Angel St-Benoit Photos : ASB

Les dernières «Marianne» commémoratives Pointe-Noire

Elle est née après la Révolution Française, honorant la Révolutionnaire, le bonnet au bout d’une pique avant qu’elle ne s’en coiffe, un sein jaillissant de son corsage. Les bourgeois l’appelaient La République, les aristocrates, Marie-Anne. Marianne fut choisie pour lui rendre hommage.

Bonnet Phrygien Originaire de Byzance, porté à Rome par les esclaves affranchis, l’ajout de la cocarde nous viendrait du Marquis de La Fayette, qui ajouta le blanc des Bourbons aux couleurs de la ville de Paris. Il remit ce symbole, le 17 Juillet 1780, à Louis XVI, à l’Hôtel de Ville de Paris, le Roi l’accrocha à son chapeau. En 1793, La Félicité, frégate du capitaine Lacrosse délégué par l’Assemblée Législative, entra dans le port de Pointe à Pitre, un bonnet phrygien en haut du mât.

Diverses représentations Les Abymes

Courant 1848, Marianne fût représentée coiffée de feuilles de chêne ou de laurier, portant une balance,

l’Égalité, mains jointes, la Fraternité, éléments Francs-Maçons. En 1870, le gouvernement Français, souhaitant commémorer la Révolution, proposa aux communes, des bustes moulés en série dans les ateliers Denouvilliers. Face à la Mairie des Abymes, Marianne couleur bronze sur une colonne verte est tournée vers la route. A côté de l’église de Bouillante, Marianne et sa colonne sont usés par les ans. A Terre de Haut, place Gouverneur du Lion, on l’appelle la Reine Charlotte, car elle a les traits de la figure de proue du navire Queen Charlotte, ayant repoussé l’assaut Français quand les Saintes étaient Anglaises. Guadeloupe | Maisons Créoles #85

7


lll

Patrimoine

Les Saintes

Bouillante

Pointe-Noire

Pointe Noire 8

Au temps de Victor Hugues, on y porta dans un hamac, une Dame Lablingue, invalide de 79 ans, jusqu’au lieu d’exécution, on l’y fusilla assise, entourée de neuf autres condamnés. Devant la Mairie, Marianne attire tous les regards avec ses traits repeints de couleurs vives : yeux bleus, lèvres carmin, cheveux de jais s’échappant du bonnet, collier aux médaillons redorés RF, 1789, 1889, et aux cœurs enflammés. Son corsage bleu est drapé à droite, fleuri à gauche. Sous son buste on lit : Centenaire, 14 Juillet 1789, des feuilles d’acanthes peintes en vert entourent les blasons dorés RF.

La Colonne Sur un socle d’andésite, elle est polychrome et dorée, aux feuilles d’acanthes et de lauriers, rubans tricolores et têtes de lions gueules ouvertes. Dans des cartouches sont gravés : Pax, Lex, Lux, Jus /Paix, Loi, Lumière, Justice. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Des tritons sont peints en rouge, des rubans tricolores enlacent des tridents.

Sur le socle, ces mots : Nepotes gloria Avorum 1889 : les Enfants se souviennent des Anciens, Ceperunt cives liberatem 1789, les Citoyens se sont emparés de la Liberté. Le 2 Avril 1992, le monument fut inscrit aux Monuments Historiques.

Le sculpteur Charles Gauthier fils d’agriculteurs naquit à Chauvirey-le-Châtel, le 7 Décembre 1831. Il entra en 1854 à l’Ecole des Beaux Arts, dans l’atelier de François Jouffroy, et reçut la Légion d’Honneur en 1872. Les premières Miss France arboraient bonnet Phrygien et écharpes tricolores. Dès 1969, Marianne prit les traits de personnalités du cinéma, de la télévision, de la mode. Brigitte Bardot fut la première à poser pour elle. n

Pointe-Noire


P ubli-reportage

Présentation du concours régional Valoriser le patrimoine culturel architectural

Initié en 2007 par la Région Guadeloupe, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de la Guadeloupe (CAUE), le Concours régional du patrimoine a pour but de récompenser les particuliers ou associations propriétaires pour leurs efforts de restauration, d’aménagement et de mise en valeur de leur bien bâti situé sur l’ensemble du territoire guadeloupéen.

10

Ce concours vise à encourager les Guadeloupéens à la connaissance, la conservation et à la mise en valeur du patrimoine architectural bâti. Il s’inscrit d’ailleurs dans la politique de développement patrimonial et culturel mis en exergue par le service du patrimoine culturel, de l’inventaire et de l’archéologie de la collectivité régionale. Gratuit, ce concours concerne le patrimoine architectural, c’est-à-dire les maisons particulièrement remarquables en raison de leur intérêt vernaculaire, traditionnel et historique, situées en Guadeloupe, en zone rurale ou urbaine. Acteur de proximité, le CAUE conseille les particuliers désirant construire, améliorer ou réhabiliter un habitat, notamment en permettant au projet de s’insérer au mieux dans son environnement. Les conseils de nos experts sont gratuits et de qualité. Véritable outil d’aide à la décision, le CAUE accompagne les collectivités territoriales dans leurs choix en matière d’architecture, d’urbanisme, d’aménagement et de développement. C’est ainsi que le CAUE apporte son expertise à de nombreux projets d’habitat, d’équipements, d’espaces publics et de développement communal. Le CAUE intervient également en tant que structure de formation auprès des professionnels (architectes, ingénieurs, techniciens territoriaux…). Au fil des années, le CAUE de la Guadeloupe est devenu un interlocuteur central pour l’aménagement durable du territoire et une structure d’échanges privilégiée pour l’ensemble des professionnels, des élus et des habitants. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Le Concours régional du patrimoine étant une initiative dont l’intérêt est largement reconnu…,le positionnement du concours s’explique par la volonté de l’exécutif régional de valoriser le patrimoine culturel architectural sur l’ensemble de l’archipel. En 2011, sur 30 dossiers enregistrés, 16 complets ont été retenus par le jury. Lors de la cérémonie de remise des récompenses qui s’est tenue le 18 septembre à l’Espace régional, quatre lauréates ont reçu des prix allant de 3000 à 500 € et une a obtenu la mention spéciale du jury

Qui peut concourir ?

Ce concours est ouvert à tout propriétaire (association ou particulier) possédant un bien immobilier bâti, marqué par son identité patrimoniale architecturale. Ce bien doit être ni classé, ni inscrit au titre des Monuments Historiques. Ne peuvent participer à ce concours les agents des organismes impliqués (organisateur et membres du jury). Un seul bien sera accepté par candidat. Les lauréats des deux dernières éditions ne peuvent participer au présent concours..

Les membres du jury

• le président du conseil régional de la Guadeloupe ou son représentant, • le président du conseil général ou son représentant, • le conservateur régional de l’inventaire général du patrimoine culturel, ou son représentant, • le président du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE), ou son représentant, • le directeur des affaires culturelles, ou

son représentant, • le directeur du service territorial de l’architecture et du patrimoine de la Guadeloupe (STAP), ou son représentant, • Le président du conseil régional de l’ordre des architectes de la Guadeloupe, ou son représentant, • le président de Vieilles Maison

Le retrait de dossiers d’inscription

Pour concourir, les candidats doivent retirer un dossier de participation, au format papier ou numérique dans les lieux suivants : • au Conseil régional de la Guadeloupe, avenue Paul Lacavé, 97100 BasseTerre ou sur son site Internet : www.cr-guadeloupe.fr, • au CAUE de la Guadeloupe, 9 rue Baudot, 97100 Basse-Terre ou sur son site Internet : www.caue971.org

LE CALENDRIER

Lancement officiel du concours : vendredi 31 mai 2013 Clôture des candidatures : le dossier complet doit être retourné au CAUE avant le 31 juillet 2013, minuit, le cachet de la poste faisant foi. Après la date limite de participation (31 juillet 2013), tout dossier incomplet sera rejeté. Visite après la date limite de participation, tout candidat dont le dossier aura été validé, sera contacté par le CAUE, afin de convenir d’un rendez-vous pour la visite de la maison, par le Jury du Concours Régional du Patrimoine. * possibilité de dépôt de dossier au Conseil régional du 1er au 16 août 2013 n


C ommune Texte : Christine Morel Photos : Simax Communication

Petit-Bourg Terre de passion et de plénitude 12

Deuxième commune de Guadeloupe par sa superficie, le Moule offre des paysages contrastés entre ses falaises calcaires abruptes le long de ses rivages longés par l’océan Atlantique et son territoire intérieur vallonné au niveau des Grands-fonds.

S

a proximité immédiate avec la zone industrielle de Jarry contribue fortement à son expansion démographique. La demande de logements reste toutefois gérée par une urbanisation maîtrisée. Une politique urbaine qui s’attache tant à la création de nouveaux logements qu’à la rénovation de quartiers anciens. À cet effet, différents projets s’inscrivent dans un important programme de rénovation. Ils visent notamment à modifier profondément l’aménagement du bourg et de sa façade littorale :

La redynamisation économique du centre-bourg La première phase du chantier s’est concrétisée par la rénovation de la rue Schoelcher. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

La deuxième étape consiste en une métamorphose totale de la place Sarrault sur laquelle sera érigé le syndicat d’initiative. La place fera l’objet d’un aménagement complet, par une extension en belvédère, la rendant accessible à tout public. Une initiative qui permettra de valoriser sa façade maritime, peu exploitée jusqu’à ce jour.

L’aménagement d’un parc de loisirs à Saint-Jean Ce projet prévoit la création d’une aire de jeux pour enfants, d’un espace dédié au Gwo Ka et d’équipements sportifs (terrains de pétanque, mini-terrain de football, parcours de santé, aires de fitness et de détente)

La création d’une piscine intégrée au stade de Bellevue La fin du chantier est prévue en juin 2014. Un premier bassin de 80 m2 sera conçu pour accueillir les plus petits tandis qu’un second, plus grand, sera réservé à la compétition et aux activités ouvertes au public.

La création du port de plaisance de la vinaigrerie. D’une capacité d’accueil de 580 bateaux et doté d’une zone technique dédiée aux activités liées à la mer, ce projet s’inscrit dans un programme d’aménagement global conçu comme un support au développement économique du secteur.


lll

L’aménagement de la plage de Viard L’emplacement stratégique par excellence pour l’organisation de manifestations et d’activités nautiques ! Dans le cadre de sa politique d’ouverture sur sa façade maritime, la Ville de Petit-Bourg souhaite aménager le site tout en préservant son environnement. Il s’agit de structurer l’espace, pour accueillir dans les meilleures conditions, diverses activités tout en s’attachant à améliorer les conditions de circulation lors d’événements grand public. La commune peut s’enorgueillir d’être le lieu d’évènements de qualité à l’image du Gwadloup Festival, du grand prix cycliste de la communauté du Nord Basse-Terre ou encore de la Karujet, sur la plage de Viard où les meilleurs pilotes de scooter des mers s’affrontent lors d’une compétition comptant pour le Championnat du Monde. Les diverses actions portées par la municipalité répondent à l’ambition de doter Petit-Bourg d’infrastructures d’envergure, tant en matière d’urbanisme, de sports que de culture. Des initiatives qui généreront de nombreuses retombées pour l’emploi et contribueront à l’amélioration du cadre de vie des habitants. n

13

2013, l’année des quartiers pour Petit-Bourg La municipalité s’attache à améliorer le cadre de vie de ses administrés au travers de différents chantiers à venir ou en cours. Son objectif : Faire coexister les différents quartiers entre eux pour un meilleur équilibre de la ville en assurant des liaisons avec le centre- bourg notamment par la construction de passerelles sur la ravine ou de nouvelles voies de circulation Guadeloupe | Maisons Créoles #85


Publi-reportage

Participez

au concours de fleurissement de la Ville de Petit-­Bourg !

Dans le cadre de l’ « Année des Quartiers », Petit-Bourg a décidé d’être à la hauteur de sa réputation de ville verte. Elle organise un grand concours de fleurissement, en collaboration avec l’Office de Tourisme. Cette initiative a pour objectif d’encourager les actions de fleurissement et ainsi, de dynamiser la politique menée par la collectivité depuis 2009. Gratuit et accessible à tous les habitants majeurs, ce concours a débuté le 18 février dernier. Afin de faciliter les inscriptions, la commune a été divisée en 05 secteurs (cf. encadré). Voyages, bons d’achats dans des enseignes spécialisées, entrées gratuites sur des sites touristiques prisés (Parc des mamelles, Aquarium du Gosier…) et bien d’autres surprises récompenseront les futurs lauréats

Elles participent au concours de fleurissement :

A chaque section, ses périodes d’inscription ! • Secteurs 3 et 4 : du 10 juin au 02 août Colin / Lézarde / Arnouville / Daubin / Trinité Bourg / Morne-Bourg / Bovis / BelAir / Blonde / Bellevue / Saint-Jean / Pointe-à-Bacchus /Roujol **** • Secteur 5 : du 05 août au 25 septembre Duquerry / Grande-Savane / Cabout / Tambour / Montplaisir Caféière / Pérou / Torvette ****

Julienne LANCLUME, 61 ans, agent technique « Les fleurs, c’est ma passion ! Elles représentent la lumière. La première chose que je fais le matin en me réveillant c’est d’aller les voir. Elles sont un peu comme mes filles !!! (rires) »

Justine KANCEL, 43 ans, gérante d’une boutique de prêt-à-porter « Il est bien de s’investir dans les actions et manifestations organisées dans sa ville, cela crée de la convivialité. Mon souhait c’est que ce concours ait lieu chaque année, pour continuez à fleurir notre ville ! »

Notez que les inscriptions sont closes pour : Viard/Bergette / Juston / Carrère / Montebello / BoisSergent / Barbotteau / Fontarabie / Grippière / Tabanon / Vernou / Prise d’Eau / Belair-Desrozières

• Inscriptions et renseignements au 0590 60 12 31 • Guadeloupe | Maisons Créoles #85

15


Portrait Texte et photos : Christine Morel

Philippe Virapin

Le pouvoir de magnifier Passionné de cinéma et de l’image en général, Philippe Virapin est un véritable autodidacte qui a décidé de franchir le pas en 1990 pour se consacrer essentiellement à la photographie artistique.

16

Il propose ses services aux studios Hachette Filipacchi et collabore alors avec différents magazines de renom tels Femme actuelle, Elle, Paris Match… Fort d’une pratique qu’il a personnalisée au fil de ses expériences, il décide de s’installer en Guadeloupe en 2003 et entame un parcours créatif qui le distingue grâce à ses thèmes précurseurs et à son œil d’esthète. Son travail est très rapidement remarqué par la Région Guadeloupe et la ville du Gosier qui utilisent certains de ses visuels (une série de portraits) pour leur communication. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe


Certains thèmes sont récurrents dans son cheminement. On retrouve ainsi la danse Hip-hop, l’architecture, le carnaval, les monuments religieux… Philippe Virapin s’attache à ne jamais retoucher ses clichés. Son approche vise à transposer son sujet dans l’espace avec la lumière adéquate afin d’obtenir des couleurs spécifiques sans user d’artifices.

lll

2010, une année prospère Philippe Virapin participe à l’exposition collective « 44 jou : Rétwospèktiv » au musée l’Herminier de Pointeà-Pitre où sont présentés 44 clichés dédiés aux évènements sociaux de 2009. L’Artchipel de Basse-Terre accueille à son tour l’exposition en 2011. Philippe Virapin est primé dans la catégorie Sport et Mouvement par le magazine PHOTO. Sa prise de vue insolite d’un danseur de Hip-Hop en plein saut est sélectionnée parmi 70 000 autres clichés reçus de 70 pays et paraît dans le numéro de février 2010. Le public découvre sa première exposition individuelle intitulée « MUTATIONS » en avril 2010 au Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre. Au travers des images qu’il dévoile, Philippe Virapin met en valeur les prouesses chorégraphiques des danseurs de Hip-Hop. Un thème qu’il avait déjà présenté en 2008 à la médiathèque du Moule. L’événement est un tel succès que l’exposition est accueillie à l’Atrium en Martinique puis au centre de la Goutte d’Or à Paris en mai 2010.

2013, le thème de la nuit L’exposition « INSOMNIES », dont la scénographie a été signée par JeanMarc Hunt, s’est déroulée en mars dernier à la bibliothèque multimédia de Baie-Mahault.

17

Philippe Virapin avait choisi de retranscrire les ambiances et les couleurs qui animent la vie nocturne. Un travail qui exige l’emploi d’une technique particulière pour remédier au manque de lumière. À cette occasion, il avait convié cinq autres photographes contemporains d’horizons variés à exposer à ses côtés ; Cynthia Phibel (Paris), Hélène Valenzuela (Guadeloupe), Etienne Roussas (Paris), Steeve Bauras (Paris) et Nicolas Derné (Martinique) ont ainsi participé en apportant leur réflexion sur le sujet.

Un oeil à suivre ! Le photographe, soutenu par la Direction des Affaires Culturelles, souhaite dans un avenir proche présenter un deuxième volet de l’exposition « MUTATIONS ». Il travaille également sur un projet plus expérimental dont le thème sera « la maîtrise des fluides »… Un concept original que nous avons hâte de découvrir au travers de l’oeil de l’artiste ! Si l’art de la photographie vous enthousiasme, Philippe Virapin transmet sa passion dans le cadre de l’association C graphik située au Moule. n

Mob.: 0690 412 218 • Mail : virapin.ph@gmail.com www.philippe-virapin.artiste-com.com Guadeloupe | Maisons Créoles #85


Maison de Rêve Texte : Angel St-Benoit Photos : © Studio Bowden pour Sibarth Villa Rentals

19


Maison de rêve

20

Hill House “ ” Villa

à Saint Barthélémy

Un chemin tapissé de petits galets, bordé de jasmins, orchidées, frangipaniers et palmiers Bismarck, conduit à Hill House. Côté gauche, la vue survole l’Atlantique, l’îlot de Tintamarre et l’île d’Anguilla se découpant sur le ciel d’un bleu pur.

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe


Maison de rêve

21

Des cottages blancs La propriété est bâtie sur les hauteurs du quartier de Camaruche. Elle est formée de plusieurs modules, dont celui de la Master Suite jouxtant la piscine, face au gazebo. Des terrasses agrémentent les lieux y compris devant les quatre cottages desservis par des escaliers longeant les jardins abritant les chambres, suites avec dressing et salles de bains. Depuis la villa aux pièces climatisées et pourvues de ventilateurs, les vues panoramiques s’étendent sur Saint Jean, St Barthélémy et jusqu’à Saint Martin. Guadeloupe | Maisons Créoles #85


Maison de rêve

22

La cuisine

La Master Suite

Lumineuse, fonctionnelle, équipée de placards blancs elle dispose d’un îlot central. Deux fenêtres vitrées donnant sur le jardin forment un tableau naturel, exotique. La pièce se prolonge d’une grande terrasse où se trouve la salle à manger, comprenant deux espaces réservés aux repas. Autour d’une longue table en bois idéale pour huit convives, de confortables fauteuils cannés aux dossiers arrondis sont garnis de coussins bleus. Une seconde table octogonale est parfaite pour quatre personnes, ou un couple d’amoureux. Cet ensemble est proche du salon aux canapés en bois blond, recouverts de tissu écru agrémentés de coussins imprimés d’algues marines encadrant une table basse rectangulaire garnie de revues.

Placée à droite de la piscine, ses portes fenêtres sont à clayettes. Le blanc y est mis à l’honneur, au travers des garnitures du lit King Size, des banquettes soulignant cet élégant baldaquin épuré en bois clair placé face à l’océan. A sa gauche, un lit de repos revêtu de rose pâle invite à la relaxation. Des étagères en bois encadrent l’entrée de la salle de bain faisant office de bibliothèque. Dans le dressing des têtes de mannequins servent de supports aux panamas et chapeaux de plage. Le plafond de la salle de bain est décoré de lambris. Dans la pièce, une vasque encastrée dans du marbre repose sous un miroir avec néons intégrés bordés d’étagères. Elle comprend une douche, une banquette et un fauteuil installé près de la baignoire moderne signée Philippe Starck, placée en bout de pièce et entourée de baies vitrées, on s’y relaxe en profitant de la vue sur le jardin, l’océan, les îles. Pour plus d’intimité, de vaporeux voilages clairs n’ont plus qu’à être tirés.

Le mur s’enjolive de panneaux de bois sculptés et d’une grande étagère. Des spots éclairent le plafond, des lampes sont placées en haut des murs sur la terrasse. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe


Maison de rĂŞve

23

Guadeloupe | Maisons CrĂŠoles #85


Maison de rĂŞve

24


Maison de rĂŞve

25


lll

Vers la piscine

Sibarth Villa Rental • La Maison Suédoise 37 rue Samuel Fahlberg • Gustavia 97133 • Saint Barthélémy 0590 29 88 90 (Photos : © Studio Bowden pour Sibarth Villa Rentals) Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

A débordement et prolongée par l’horizon elle est entourée d’un deck en bois d’ipé sur lequel sont agencées des chaises longues à roulettes sous des parasols en toile écrue. Côté gauche, un vaste gazebo est protégé du soleil et des caprices du temps par une toile tendue et des stores blancs. L’endroit est parfait pour déguster un barbecue sur la table ronde métallique entourée de chaises, en admirant au large le passage des bateaux. Un très grand salon aux coussins blancs pouvant accueillir une vingtaine d’invités, est prolongé par une banquette également réalisée en planches d’ipé, à l’unisson du deck. La villa se trouve à cinq minutes des plages, dans un lieu idyllique, havre de paix sur une île de rêve. Elle est parfaite pour des séjours en amoureux ou en famille, et peut être louée chez Sibarth. . n


H ôtel de rêve Texte : Angel St Benoit Photos : Viceroy Anguilla /EIHR

Le Viceroy [ Anguilla ]

” 29

Sur l’île d’Anguilla aux pla­ ges immaculées, l’hôtel bâti en 2009 sur quatorze hectares, est situé entre les plages de Meads Bay et Barnes Bay. On y accède par une allée de palmiers qu’encadrent des murs recouverts de marbre, soulignés de bassins.

La construction moderne est blan­ che. L’entrée suit des escaliers encadrés de jarres plantées d’aloès, suivies de hautes sculptures en bois, face à un ensemble moderne décoré de pots garnis de plantes. Dans les espaces communs aux coins détente raffinés, se trouvent boutiques, vidéothèque, salles de réunion. Il y a cinquante cinq bâtiments, 166 chambres aux balcons de plaques de verre, et jacuzzis face à la mer, des penthouse et villas avec piscine. L’intérieur de l’hôtel a été aménagé par la designer Californienne Kelly Wearstler qui n’hésite pas à mixer les tendances Hollywood Regency avec le design vintage.

La réception Elle est surmontée d’une charpente en bois rouge formant des motifs marquetés, éclairée de spots. Au sol se déclinent marbre noir, clair, gris pâle et gris foncé. Des canapés modernes, de nombreuses pièces uniques et originales y sont mis en valeur : fauteuils ouvragés, luminaires nés de hauts cônes noirs, fauteuils et tables en pierre fossilisée placés sous un plafonnier en bronze formant des fleurs. La pièce donne sur des jardins aux pelouses impeccables d’où s’élancent des palmiers royaux. Guadeloupe | Maisons Créoles #85


Hôtel de rêve

30

Le salon Sunset

Dorado Penthouse

Lieu convivial au sol en parquet de bois, comprenant un salon et un long bar. L’espace ouvre sur la piscine à débordement et la plage de Barnes Bay. Sa décoration mélange harmonieusement fauteuils d’époque, canapés cosy aux tissus grège et marron.

Il s’étend sur 331 m2, luxueux, climatisé pourvu de ventilateurs, avec trois chambres vue mer, aux lits King ou Queen Size, hauts baldaquins modernes en bois naturel. Des lampes sont placées sur le mur, au centre de panneaux métalliques, de part et d’autre du lit. Il fait face à la télévision, encadrée de tableaux ethniques noirs et blancs, au dessus d’un bureau à chaise métallique.

Des sculptures, dieux des mers balinais sont agencées sur des tables face à l’océan, près d’un deck accueillant des lits de repos, au bord de la piscine, d’où s’élancent des palmiers Fox Tails, dans des bacs garnis de végétation. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Le salon Vaste, il est décoré de canapés beiges installés autour d’une table, des lampes aux pieds nés de bois

flottés sont posées sur des guéridons modernes, séparant le salon, de la salle à manger. Celle-ci est surmontée d’un plafonnier en larges coquilles blanches. Des fenêtres à persiennes ferment la terrasse. Les sols et les murs des deux salles de bains sont habillés de marbre beige clair. Les deux lavabos carrés et la baignoire modernes y sont encastrés. Un grand miroir occupe la largeur du mur au dessus des lavabos augmentant ainsi le sentiment d’espace de cette pièce. Deux douches extérieures sont à l’abri des regards.


31

Les restaurants Le Coba, face à la mer, sophistiqué, aux confortables fauteuils, causeuses et sculptures en laiton, sert une cuisine italienne gastronomique. Un couloir face à l’océan est décoré par deux fauteuils, demi-visages en bois sculptés tournés vers les eaux scintillantes. Le Sushi, à Sunset Lounge près de la grande piscine, sert des spécialités asiatiques, on peut y savourer un Mango Mojito au bar. L’Aleta, face à la grande piscine, privilégie l’acajou, les longues sculptures de bois flottés.

Sur l’un des murs un panneau est décoré de multiples petits requins de bois, tête en bas. De confortables lits de repos immaculés reposent devant des espaces privés, cabanes luxueuses cachées de rideaux, dotées de télévisions. Le Bamboo habillé de bois, bar et grill, est proche de la seconde piscine et de Meads Bay, sa cuisine est Caribéenne. Le Half Shell et son bar, en bois naturel, décorés de jarres en terre cuites. Des coquilles de lambis sont posées sur chaque table. On y savoure une cuisine méditerranéenne, un petit escalier mène au sable fin de la belle plage de Barnes Bay. Guadeloupe | Maisons Créoles #85


lll

Hôtel de rêve

32

Les loisirs Le Viceroy comprend un mur d’escalade, trois grands courts de tennis, un centre de remise en forme, un sauna, un spa proposant divers massages, logeant la troisième piscine, à débordement au ras des rochers. Non loin du complexe se trouve l’un des plus beaux golfs 18 trous de la Caraïbe : Le Temenos. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Vous serez ravi par ce lieu fabuleux, la qualité de ses finitions, ses prestations, son personnel multilingue et attentionné.

Viceroy Anguilla Barnes Bay/ PO Box 8028 West End Village Al-2640 Anguilla

Exclusive Island Hotels & Resorts L’hôtel qui dispose d’un service réservé aux mariages, comblera les amateurs de farniente, les fans du bronzage, les sportifs. Les familles accompagnées d’enfants ne seront pas en reste, ceux-ci disposant de leur club, le Generation V. n

N° vert : 0800 736 966 (depuis la France) Tél : +33 (0)3 90 20 45 05 Fax : +33 (0)3 68 38 39 45 E-mail : info@eihr.com : reservation@eihr.com Web : www.eihr.com B.P. 34051 67034 Strasbourg Cedex 2 France


Maison de RĂŞve Texte et photos : Corine Tellier


Maison de rêve

“Cocon original fort en caractère ” Un

et

36


Maison de rêve

Une maison à ossature bois, idéalement située, incroyablement chaleureuse et très stylée abrite une famille saint-pierroise depuis quelques mois seulement. La construction en U de plain-pied est lovée autour du bassin et de la varangue.

37

L

a maison charme par sa beauté naturelle. Le chêne clair et les manguiers à perte de vue en contre-bas se marient avec une rare harmonie. C’est un véritable coup de cœur une fois découvertes ses hauteurs de plafond généreuses, ses ouvertures à galandages, son exubérance de pierres, sa voile de bateau orange, ses garde-corps en corde et ses vieilles portes indiennes.

Les propriétaires en parle à l’envi «  la lumière est essentielle tout comme la simplicité, une maison réussie est celle où l’on se sent bien ». Côté déco, la maîtresse de maison a posé, telle une partition, des notes de couleurs de ci de là, orange, turquoise, anis, prune…, une composition tonique sans faute de goût.


Maison de rêve

38

Variation de styles La varangue se dissimule sous une toile tendue, qui allège la construction, étonnante de solidité, réalisée sur mesure avec des attaches en inox. Une tonalité contemporaine est donnée par les menuiseries en aluminium gris anthracite. Le style est résolument épuré, quelques coussins animent l’espace salon, la cuisine aux teintes framboises apporte de la fantaisie Une jolie idée, un solarium vient casser le U de la construction, transats colorés attendent le retour de baignade. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

La belle apporte confort, lumière et volume avec style et simplicité.

Un mariage réussi Immédiatement séduits par le paysage de verger sur fond de montagne, les propriétaires ont créé leur lieu de vie à l’image de leur rêve. Une maison en bois à l’esprit contemporain où la pierre est omniprésente. Guidés par leur sens tant esthétique que fonctionnel ; ils ont composé leur habitat avec des matériaux naturels, où jouent avec harmonie la lumière et l’air.


Maison de rĂŞve

39

Guadeloupe | Maisons CrĂŠoles #85


Maison de rĂŞve

40


Maison de rêve

41

Il y a du bioclimatique dans l’air Cette maison à ossature bois est en total accord avec les principes de construction bioclimatique : une hauteur de plafond suffisante pour que l’air circule librement, une orientation choisie avec subtilité pour limiter les apports thermiques et capter la lumière (pas de climatisation), un vide sanitaire (pas de remontées d’humidité par capillarité et pas d’attaque de termites), une isolation acoustique, une protection anti-thermique et anti-UV, des matériaux pérennes, une certification sur le traitement et la provenance du bois.


lll

La pierre dans tous ses états Après le bois, place à la pierre, une véritable symphonie : de l’ardoise verte dans le fond de la piscine et sur les marches, du travertin rustique au sol, des briquettes d’ardoise sur le mur du salon, des vasques en granit et en onyx jaune, de l’ardoise noire au niveau des salles de bain, du wooden sandstone pour la douche extérieure et le mur d’eau, et du Blue Live In Stone aux reflets bleutés sur le plan de travail de la cuisine. Mathieu et Nadine ont conçu une maison à leur image. « Elle reflète nos goûts mais aussi nos contradictions, le mélange du bois et de la pierre, du traditionnel et du contemporain, nous sommes comme l’air, nous circulons librement et nous sommes vraiment heureux ici ». n

42

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe


Tourisme Texte : Christine Morel Photos : Simax Communication

Vacances aux

Antilles

Suivez le guide…

Les Antilles regorgent de sites naturels ou historiques, d’une faune et d’une flore encore trop souvent méconnus par ses propres habitants. Que vous choisissiez d’y séjourner pour un court séjour ou plus selon votre convenance, vous apprécierez leurs paysages contrastés, leurs plages, leurs forêts luxuriantes, leurs réserves naturelles, leurs parcs floraux, leurs canyons… et leur patrimoine au travers de nombreux musées.

Côté hébergement, l’offre y est particulièrement éclectique, entre l’hôtel, la résidence hôtelière, la villa privée, la chambre d’hôte, le gîte rural, l’écolodge. Certains établissements hôteliers proposent des formules « tout inclus » pour une meilleure gestion de votre budget lors d’un départ en famille notamment. D’autres structures sont désormais dotées de spas et proposent des séjours bien-être dans des décors

Voici venue la période des vacances d’été, un moment privilégié attendu chaque année avec impatience tant par les enfants que par les plus grands. La question qui consiste à chercher un lieu de séjour et à savoir que faire pendant les congés s’impose comme un leitmotiv. Avez-vous déjà songé à profiter de ce temps libre pour découvrir ou redécouvrir les richesses des deux îles soeurs ?

idylliques. Les espaces dédiés à la détente et à la relaxation sont en pleine expansion et rivalisent d’atouts inégalables. Vous l’aurez compris, ces pages s’adressent plus particulièrement à ceux d’entre vous qui décideront de rester sous nos latitudes. La meilleure façon, en quelque sorte, de partager les innombrables richesses que nous offrent la Martinique et la Guadeloupe. Guadeloupe | Maisons Créoles #85

45


Dossier tourisme

La Martinique Les eaux paisibles dans le Sud et celles plus tumultueuses dans l’Atlantique attirent les amateurs de sports nautiques ou de détente tandis que ses plages de sable noir, sa forêt tropicale, son volcan dans le Nord… sont autant d’attrait pour des visiteurs à la recherche d’une destination plus orientée vers le tourisme vert.

Le Nord Caraïbes

46

Sa végétation tropicale, les Pitons du Carbet, ses rivières et la Montage Pelée sont une source d’enchantement. Cette nature à l’état sauvage se découvre pleinement lors de randonnées pédestres. Ceux qui ont la chance de s’y aventurer découvrent alors une faune et une flore d’exception. On recense une quarantaine d’itinéraires bien aménagés, la plupart situés dans le Parc Naturel Régional et entretenus par l’ONF. Les moins sportifs ont l’occasion de profiter de ce magnifique spectacle en se baladant dans des jardins tout aussi luxuriants mais sublimés par la main de l’homme.

La côte Est Bordée par l’océan Atlantique, cette partie de l’île abrite des anses aux humeurs contrastées. Entre la Presqu’île de la Caravelle et le Vauclin, situé le plus au Sud de la côte, les plages, protégées par la barrière de corail, accueillent des eaux limpides propices à la baignade. Quant à la baie du François, elle accueille huit îlets très réputés dont les fonds blancs et la fameuse baignoire de Joséphine. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Ces sites ne sont accessibles que par bateau ou kayak. Plus au Nord, la côte escarpée et volcanique est l’objet d’attaques incessantes de la part de l’océan Atlantique.

Le Sud Caraïbe La côte « sous le vent » constitue la partie de l’île la plus fréquentée grâce à ses baies et ses anses de sable blanc bordées de cocotiers qui lui valent sa réputation de carte postale. Bercée par des eaux calmes et translucides, le secteur se révèle être un paradis pour les plongeurs. Certaines de ses plages plus ventées sont également très appréciées des bodyboarders et des windsurfers. Cette partie de l’île est un concentré d’hébergements, de restaurants, de boutiques et d’activités dédiées au sport. La commune des Trois-îlets accueille d’ailleurs le golf de Martinique, un « Par 71 ». Son parcours de 63 ha s’adresse aux golfeurs confirmés et aux débutants avec un large éventail de difficultés entre mer, colline, bras de rivière.

La Pointe du Bout est le point de départ de nombreuses croisières en voilier à la journée. Elle bénéficie d’une liaison maritime avec Fort-de-France qui évite la contrainte des embouteillages sur la seule route entre le Sud et l’accès à la capitale.


Dossier tourisme

écosystème sans le perturber. De nombreuses structures proposent des circuits « découverte » guidés ou des locations pour une randonnée en solo.

Explorer les fonds marins

Les distilleries, des sites chargés d’histoire Faites une halte dans une des nombreuses distilleries situées aux quatre coins de l’île. Vous aurez ainsi l’occasion de déguster le rhum martiniquais qui bénéficie d’une AOC depuis 1996. Les domaines, qui abritent généralement une belle habitation restaurée, sont accessibles au public. L’entrée est payante pour certaines propriétés.

À la découverte de Fort-de-France L’office de tourisme organise des circuits guidés afin de découvrir la ville et ses alentours. Un circuit s’attache à présenter les quatre siècles de l’histoire de la capitale, un autre circuit vous entraîne dans une escapade dépaysante dans l’arrière-pays foyalais pour

une initiation à sa végétation, son architecture typique, l’histoire de ses quartiers ...

Sillonner la mangrove La mangrove est située essentiellement dans la zone Sud. La baie de Génipa, au Sud Est de Fort-deFrance, représente la plus grande surface et sans doute la plus intéressante. Le kayak ou la yole restent le moyen idéal pour découvrir cet

Les eaux limpides martiniquaises recèlent de trésors en matière de faune et de flore à qui sait les observer. La barrière de corail, refuge de nombreuses espèces de poissons colorés, offre un spectacle accessible à tous. Les clubs de plongée proposent aux néophytes des baptêmes. Pour les non-initiés, le bateau à fond de verre ou le kayak transparent permettent une exploration, sans trop se mouiller. Si vous rêvez de rencontrer des baleines, des tortues ou des dauphins en toute liberté, offrez-vous une sortie dans le sanctuaire marin ! Certaines espèces sédentaires vivent toute l’année le long des côtes martiniquaises tandis que d’autres viennent uniquement pour se reproduire ou mettre au monde leurs petits.

Le patrimoine culturel et historique Plus d’une vingtaine de musées, disséminés sur l’île, sont consacrés à l’histoire de l’île, à sa culture, à la Montagne Pelée ... Bon nombre de ses monuments sont classés ou inscrits à aux Monuments Historiques à l’image de la Bibliothèque Schoelcher, du Fort Saint-Louis ou de la Préfecture. Guadeloupe | Maisons Créoles #85

47


48


Dossier tourisme

La GUADELOUPE L’archipel offre une pléiade d’activités. Il affiche également une diversité de panoramas au travers des différentes îles qui le composent. Chacune d’elle vous entraîne dans un univers particulier qui mérite d’être exploré.

• La Grande-Terre

50

Elle offre des plages idylliques qui comblent les amateurs de farniente ou de sports nautiques. C’est également sur cette partie de l’île que sont majoritairement implantés les hôtels de grande capacité et les resorts. C’est au Nord, à Saint-François, que se situe le golf international de 18 trous. Son parcours de 5990 m, assez plat, aménagé de points d’eau et de 71 bunkers, reste accessible à tous les niveaux.

• La Basse-Terre La Basse Terre attire les amoureux de la nature, avec ses 300 km de traces au cœur de la forêt, ses multiples rivières et cascades, ses chutes, ses sources d’eau chaude ... Le Parc national abrite des espèces endémiques qui peuvent s’observer dans leur milieu naturel.

• Marie-Galante Son capital nature en fait une destination rêvée pour les amoureux des grands espaces qui sauront y trouver des plages magnifiques et sauvages et une nature préservée. L’île affiche Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

de nombreuses traces de l’histoire et de son activité agricole : Ses moulins en sont le meilleur exemple. Grand-Bourg fait figure de porte d’entrée avec son port maritime. Plus au Nord, Saint-Louis se dresse au fond d’une baie calme et protégée. Véritable refuge pour les voiliers qui apprécient ce mouillage tranquille, le village vit doucement au rythme de la pêche. Le Sud-Est accueille Capesterre, un village typique où se situe la très belle plage de Feuillère. Les hébergements proposés sur l’île (quelques hôtels, des logements chez l’habitant, des villas de charme ...) répondent de plus en plus à une exigence de qualité empreinte d’écologie.

• Les Saintes Terre-de-Haut, la plus fréquentée, regorge de magnifiques plages. Quant à Terre-de-Bas, elle constitue le refuge idéal pour les amoureux de la nature. Des sentiers sont aménagés pour de belles randonnées.

• La Désirade L’île est un immense plateau, entrecoupé de petites criques donnant sur la mer et desservi par une unique route. Son charme suranné et son caractère familial en font un endroit agréable et singulier.

•Petite-Terre À seulement quelques kilomètres de Saint-François, l’île a pour seuls habitants les gardes de l’ONF qui veillent à la préservation de cette réserve naturelle. Réputée pour la richesse de ses fonds marins, elle laisse apparaître son décor somptueux aux eaux turquoise où tortues, requins citron, dauphins ... évoluent en toute quiétude.


La randonnée pédestre Le Parc national informe sur son site de l’état des sentiers qui évolue selon la météo mais également de leur facilité d’accès. Il est fortement conseillé de s’informer avant un départ car les chutes de pierre, les glissements de terrain, les crues sont des phénomènes fréquents. Pour une immersion au cœur de cette nature exubérante en toute sécurité, nous vous conseillons de faire appel à un guide. Des professionnels diplômés permettent d’atteindre les sites les plus retirés de la forêt et de bivouaquer. Si vous souhaitez simplement vous balader, les sites de niveau 1 sont conseillés. Sachez que la cascade aux écrevisses et la rivière Corossol bénéficient d’un accès spécial pour les personnes à mobilité réduite.

Le monde sous-marin Marie-Galante, Les Saintes et la Désirade disposent de sites de plongées exceptionnels. Quant aux eaux translucides de la réserve naturelle de Bouillante, elles offrent un spectacle extraordinaire à la portée de tous même lors d’une simple plongée avec masque et tuba. La commune est également le point de départ des bateaux à fond de verre. Tout comme en Martinique, les eaux guadeloupéennes sont propices à l’observation des cétacés dans des conditions qui veillent au respect des animaux.

Ses sources d’eau chaude La source de Thomas à Bouillante, dont l’eau atteint les 70 °, se jette dans la mer des Caraïbes. L’eau du bassin, refroidie en permanence par les vagues, procure une eau à la température idéale. Les bains jaunes au pied de la Soufrière bénéficient d’une eau soufrée à 26°. Les sources chaudes de Dolé et son Bain des amours accueillent une eau à 33 °. Un autre bassin d’eau chaude et une petite cascade, moins fréquentés, sont accessibles à proximité après le Bain des amours. Guadeloupe | Maisons Créoles #85


Quelques dates Guadeloupe 2013

s Juil./Aout manifestation

La liste des évènements n’étant pas exhaustive, nous vous conseillons de vous adresser vers aux offices de tourisme ou syndicats d’initiative pour plus de précisions.

La culture L’histoire de l’île est retracée dans différents musées dédiés à la période précolombienne, à la colonisation ou à la transformation des produits locaux. Le Fort Delgrès à Basse Terre et le Fort Fleur d’Epée à Gosier, le Fort Napoléon aux Saintes sont les témoins d’une partie de cette histoire.

52

Les services d’animation du Patrimoine de Pointe-à-Pitre et de BasseTerre organisent des visites guidées. Un excellent moyen de découvrir leur histoire et leur patrimoine lors d’une flânerie pédagogique et conviviale.

Le papillon vu du ciel ! Et pourquoi pas profiter d’un baptême de l’air en avion ou en ULM ou encore d’un saut en parachute pour contempler la Guadeloupe du ciel… et vérifier qu’elle a bien, comme on l’affirme, la forme d’un papillon !

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

> Festival de Gwo Ka - 8 au 14 juillet à Sainte-Anne > Festival régional des Arts culinaires et de la gastronomie 19 au 21 juillet à Lauricisque - Pointe-à-Pitre > Festival international du zouk - 21 au 28 juillet à Petit-Bourg > Ilet en fête - Les 31 juillet et 1er août à l’Ilet du Gosier. Une fête folklorique sur l’Ilet qui fait face à la plage du bourg. > Tour cycliste de Guadeloupe - Du 2 au 11 août > Fête des cuisinières 10 août à Pointe-à-Pitre. Grande messe en l’honneur du saint patron des cuisinières, Saint-Laurent, défilé des femmes en costumes d’apparat dans les rues de Pointe-à-Pitre, présentant leurs plats, invitant à la dégustation de mets traditionnels. > Fête des marins de Saint-François - 14 et 15 août

Quelques fêtes patronales > Port-Louis - 6 juillet > Sainte-Anne. Goyave. Capesterre de Marie-Galante - 26 juillet > Gosier - 24 et 25 août > Pointe-Noire, Trois-Rivières, la Désirade, Petit-Bourg - 15 août > Capesterre Belle-Eau - 17 août > Sainte-Rose - 23 août > Bouillante, Saint-Louis de Marie-Galante - 25 août > Saint-Claude - 28 août Le 15 août : Fête patronale et fête des marins-pêcheurs à Terre-de-Haut (Saintes) et à Grand-Bourg (Marie-Galante). La fête de ces deux communes est l’occasion de manifestations culturelles et musicales.


Quelques dates MARTINIQUE

13 s Juil./Aout 20

manifestation

> Festival culturel de Fort-de-France Du 3 au 20 juillet. Expositions, spectacles, concerts. > Tour cycliste de la Martinique - 6 au 14 juillet.

> 7e édition de la RI CHACHA 6 et 7 juillet aux Trois-îlets

> Tour des Yoles traditionnelles Du 28 Juillet au 4 Août.

> Carrefour du Tambour - 28 juillet au Marin Thème : carrefour des tambours du monde.

> Nuits culturelles de Rivière-Pilote Les 19, 26 juillet et 2 août.

> Festival de la banane au Lorrain - Le 4 août

Quelques fêtes patronales > Fête des Anses d’Arlet - 14 juillet > Fête de Saint-Pierre - 21 juillet > Fête du Carbet - 25 juillet > Fête de Sainte-Anne -26 juillet > Fête du Lamentin - 10 août > Fête de Sainte-Marie, Case-Pilote - 15 août > Fête de Fort-de-France - 25 août


Publi-reportage

Citrus Creek Plantation Au cœur d’un eco-lodge

Aujourd’hui nous partons en Dominique, à la découverte d’un nouveau concept hôtelier, EcoLodge situé au Sud Est de cette île verdoyante aux 365 rivières, dans la région de Saint-Patrick. Le domaine s’étend sur les huit hectares d’une ancienne bananeraie près du petit village de la Plaine. La vue y est magnifique sur la rivière Taberi, la mer, la montagne et la forêt.

Elle se dresse en deux parties au dessus d’un plancher de bois, face à la rivière. Une terrasse extérieure permet de prendre le frais et éventuellement des repas. L’intérieur est un immense chapiteau qui abrite un lit double à baldaquin et deux sofas faisant face à une petite cuisine équipée. A l’arrière de celle-ci se trouvent le dressing et la salle de bain, pourvue d’une vasque en pierre placée sous un miroir en mosaïque, suivie d’un WC. L’originalité de ce cottage est sa douche extérieure installée dans le creux d’un grand arbre avec vue sur la rivière.

56

Le bâtiment principal Situé à l’entrée du domaine, il accueille la réception ainsi que le restaurant le Riverside Café où l’on sert une excellente cuisine à base de produits bios cultivés sur la propriété. C’est une construction aux murs en pierres de rivière taillées, à la charpente et aux poteaux de terrasse en bois. L’ensemble dégage une impression de robustesse. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Sur la terrasse semi circulaire sont agencés des coins détente à l’ombre de voilages.

Les cottages Plusieurs cottages aux styles différents sont proposés à la location, pour un retour à la nature en toute simplicité. L’«Ambazaman Safari Cottage» est une vaste tente spécialement conçue en Afrique du Sud.


lll

Le sol est en béton ciré. A l’extérieur sur la terrasse, une petite cuisine équipée et son coin repas sont face à un salon de jardin à l’abri d’une moustiquaire.

D’autres cottages sont à l’étude et font l’objet d’un projet ambitieux et original des propriétaires

Le « Mango Stone Cottage » construction en dur, se situe après une haie de manguiers. Les murs sont en pierres de rivière, avec de grandes façades en persiennes. Face à l’entrée se trouve le lit deux places et à droite de l’entrée, un bureau proche d’un sofa. Sur la gauche, un dressing encadre la porte de la salle de bain. Celle-ci est équipée d’une vasque encastrée dans un plateau de bois blond surmonté d’un grand miroir entouré d’une mosaïque qui fait face à la douche.

Citrus Creek propose autour d’une activité agricole gérée comme une coopérative, quatorze terrains à la vente, dont certains lots sont en bord de rivière, pour y construire des maisons en bois locaux et matériaux naturels, pourvues d’énergie solaire, alimentées en eau de pluie et de rivière filtrées grâce à des capteurs sur des terrains en osmose avec l’environnement. Sur certains lots, l’implantation de bois rares tels le Cèdre Rouge et le Mahogany est prévue. Chaque lot comportera une surface dédiée à la construction, et une surface confiée sous forme de fermage à un agriculteur local, qui devra respecter un cahier des charges.

Le but étant de mélanger harmonieusement tourisme et agriculture bio. La gestion locative et l’entretien des maisons seront donc proposés par Citrus Creek Plantation. Les produits agricoles seront exploités dans le cadre d’une coopérative, et commercialisés sous un label « bio ». Le projet comporte également une unité de transformation qui permettrait d’utiliser les surplus de production en saison pour les écouler hors saison. La plantation compte actuellement plus de deux cent agrumes divers (orangers, citronniers, pamplemousses), deux mille cocotiers et quatre vingt cinq manguiers. Hervé et Anne, vous accueillent dans ce décor de charme avec chaleur et simplicité pour des séjours hors du temps. n

Citrus Creek Plantation La Plaine - Dominica W.I. Tél : +1 (767) 446 1234 et +1 (767) 615 1234 PO Box 319 Roseau - Dominica www.citruscreekplantation.com riverside@citruscreekplantation.com Guadeloupe | Maisons Créoles #85

57


Conseils C.A.U.E.

LES CAHIERSS TECHNIQUE

Photos :

Texte : C.A.U.E. S, CBC, FIBRES BA ONF, Emile LE

Traitements et usage du bois

58

Le bois s’affiche comme un matériau incontournable de l’éco construction. Mais pour renforcer sa durabilité, il est parfois indispensable de lui conférer un traitement de préservation. Dans une démarche environnementale, il serait légitime que ce traitement soit sans impact. Aujourd’hui, la plupart des bois commercialisés sont traités avec des formulations à base de cuivre, « acceptables » en matière de santé et d’environnement. Précisions avec le CAUE.

L

es bénéfices du bois dans la construction ne sont plus à prouver  : construire en bois, c’est « éco durable ». Cette notion de durabilité doit s’appliquer pendant tout le cycle de vie du matériau. Depuis sa production en forêt gérée durablement, jusqu’à sa mise en œuvre sur le chantier. Entre ces étapes, celle du traitement du bois reste délicate mais primordiale. En effet, le bois est un matériau naturel. Il est soumis aux changements de température, à l’humidité, aux champignons, aux moisissures et aux insectes. Le traitement de préservation aura pour rôle de le protéger des attaques biologiques et d’allonger considérablement sa durée de vie. Mais attention, un traitement préventif n’est pas automatique… Le choix d’une essence naturellement résistante serait l’idéal.

Les bois naturellement résistants Parmi les essences naturellement résistantes, figurent essentiellement

Fôret Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Autoclave

des bois tropicaux tels que l’ipé, le teck, l’azobé, l’iroko… ainsi que quelques essences de bois tempérés  : acacia, chêne, châtaigner… L’utilisation de bois tropicaux soulève toutefois un certain nombre de questions quant à leur valeur écologique (surexploitation des forêts, déforestation). Les certifications FSC et PEFC ont été créées pour attester de la gestion durable des forêts. Vous pouvez demander une attestation de traçabilité à votre vendeur ou la preuve qu’il soit bien certifié par un de ces deux labels.

Choisir le bois en fonction de son usage Chez nous, où le climat se caractérise par une humidité relative importante et où les termites sont plus voraces que jamais, il est indispensable d’appliquer aux bois les moins résistants un traitement efficace. La sélection du traitement de préservation doit se faire en fonction de l’emploi, des situations ou des risques auxquels sera confronté le matériau.

Préfabrication en atelier


Il ne modifie pas les caractéristiques mécaniques du matériau et offre une résistance aux insectes xylophages (termites compris) et aux champignons lignivores.

Cinq classes d’emplois permettent d’effectuer un choix en fonction des caractéristiques du projet : • Classe 1 : en intérieur • Classe 2 : en intérieur ou en extérieur sous abri • Classe 3 : en extérieur sans contact avec le sol (humidification fréquente) • Classe 4 : en extérieur en contact avec le sol (humidification permanente) • Classe 5 : en contact avec l’eau de mer

tanément, vous pouvez la réclamer.

Respectez les règles de conception !

Précisions : Dans le département, les bois devront être systématiquement traités une classe audessus de ce qui est réglementairement préconisé pour la métropole. Le label CTB-bois + a été créé pour assurer au consommateur que les performances du bois (naturelles ou conférées par traitement) le rendent apte à l’usage pour la ou les classes d’emploi mentionnées. A l’achat, les distributeurs doivent être en mesure de vous fournir une attestation (ci-contre). S’ils ne vous la procurent pas spon-

Attention, le risque zéro n’existe pas ! Choisir un bois traité en fonction des caractéristiques du projet ne constitue pas une fin en soi. Ainsi, si un bois traité classe 4 est mal mis en œuvre, des problèmes peuvent quand même survenir (termites et champignons). Ne vous improvisez pas bricoleur. Faites appel aux professionnels.

Les techniques de traitement  Il existe plusieurs façons de traiter le bois en profondeur (autoclave, imprégnation, rétification) ou en surface (trempage, aspersion). La majorité des bois résineux  (pin sylvestre, sapin, épicéa…) importés ou transformés localement est traitée par autoclave (cf. photo). Ce système est destiné à faire pénétrer les produits de traitement dans les canaux et cellules du bois.

Aujourd’hui, la plupart des produits de traitement conféré par autoclave sont à base de cuivre. Le label CTB-produit + a été créé pour attester de leur « acceptabilité » en matière de santé humaine et d’environnement. Il signifie que le produit présente un danger moindre pour l’homme et son environnement. Les autres types de traitements ont aussi de l’intérêt, mais actuellement aucun d’eux n’est pratiqué localement. Pourtant, certaines techniques, comme la rétification, qui consiste à chauffer le bois à haute température, n’utilisent aucun produit chimique. Une autre technique, comme l’oléothermie, revient à imprégner en profondeur le bois d’huiles végétales. Selon des professionnels, « ces traitements ne possèdent pas les garanties suffisantes pour pouvoir être employés (risques termites et champignons, résistance mécanique du bois diminuée) ». n

GUADELOUPE Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer sur ce sujet. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0590 81 83 85. Vous pouvez également envoyer un mail ou consulter son site internet : www.caue971.org - contact@caue971.org

s

N°Vert 0800 800 422

Chantier en bois Guadeloupe | Maisons Créoles #85

59


Conseils A.D.I.L.

60

LES CAHIERSS TECHNIQUE

Avant de vous engager dans une opération de construction sur votre terrain, il faut vous poser la question suivante  : souhaitez-vous vous investir dans votre projet de construction, suivre vous-même le chantier et faire appel à plusieurs corps de métiers qui auront chacun leur compétence pour réaliser votre maison, ou préférez-vous au contraire confier le suivi des travaux et la réalisation de votre habitation à un ou plusieurs professionnels ?

Vous pouvez consulter l’Adil lors des permanences qu’elle effectue dans les communes du département

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Texte : ADIL

Faire construire :

quels contrats choisir ?

Cette simple interrogation est fondamentale avant de démarrer la construction de votre logement, car plusieurs contrats existent selon l’étendue de la mission qui sera dévolue à votre entrepreneur, votre constructeur, ou encore à votre maître-d’œuvre (ou architecte). A chaque contrat correspond un cadre juridique précis, qui détermine votre rôle, vos garanties, vos droits et obligations, ainsi que ceux des professionnels de la construction.

Le contrat d’entreprise (ou marché de travaux) Si vous souhaitez vous adresser à plusieurs entreprises ou artisans pour réaliser votre construction et qu’aucune entreprise ne se charge à elle seule des travaux de gros œuvre, de hors d’eau et de hors d’air (des murs, de la toiture, de la pose

des huisseries et des vitres), vous allez signer un « contrat d’entreprise » lot par lot avec chaque corps de métier (maçon, couvreur, plombier, électricien, peintre…). Ce type de contrat, très peu réglementé, nécessite de votre part une vigilance particulière. En plus du devis détaillé que vous présentera le professionnel (faisant suite au plan que vous lui aurez remis), demandez-lui un contrat indiquant notamment la date de début et de fin des travaux, l’échéancier des paiements, les pénalités en cas de retard dans la livraison et les éventuels modes de révision du prix. Les différents corps de métiers doivent se succéder de façon cohérente afin de terminer la construction dans les délais prévus au contrat. Etablissez avec les entreprises un planning d’exécution des travaux.


Vous pourrez suivre le chantier vous même ou alors vous adresser à un architecte ou à un maître-d’œuvre pour assurer la coordination des travaux. Vous signerez alors un « contrat d’architecte » ou un contrat de « maîtrise d’œuvre ».

Le contrat de maîtrise d’oeuvre Ce contrat, non règlementé, doit préciser clairement l’étendue de la mission du maître-d’œuvre (coordination des travaux, assistance à la réception, conception du projet de construction…) ainsi que ses honoraires et les modalités de paiement. Les honoraires, fixés librement, peuvent être forfaitaires ou correspondre à un pourcentage du montant des travaux TTC ou hors taxe : attention, la différence n’est pas négligeable !

Le contrat de construction de maison individuelle (CCMI) Vous signerez ce type de contrat dans deux cas précis. Soit le constructeur vous fournit le plan de votre maison et se charge de la construction, même partiellement : il s’agit d’un « CCMI avec fourniture de plan » ; soit vous fournissez vous-

même le plan et l’entreprise se charge de la construction dans son intégralité, ou bien une seule entreprise au moins se charge des travaux de gros œuvre, de hors d’eau et de hors d’air. Vous serez alors dans le cas d’un « CCMI sans fourniture de plan ». Avec les corps de métiers qui interviendront après la mise hors d’air (le plombier ou l’électricien par exemple), vous signerez un « contrat d’entreprise » lot par lot. Dans le CCMI, le constructeur peut, si vous le souhaitez, réaliser les démarches et formalités annexes, notamment celles relatives au permis de construire. Le CCMI est un contrat très règlementé et doit contenir toutes les clauses et documents définis par la loi, notamment: des conditions suspensives (le contrat ne débutera que sous réserve de l’obtention de votre crédit, de votre permis de construire…), les plans et les notices descriptive et d’information (ces notices indiquent les travaux compris et non compris dans le prix, le montant estimatif des travaux restant à votre charge…), l’échéancier précis

des paiements (qui n’est pas libre et qui ne doit pas dépasser un pourcentage du prix convenu, en fonction de l’avancement des travaux). Cet échelonnement des paiements sera différent selon que le constructeur détient une « garantie de remboursement » (un cautionnement bancaire par exemple). Tous les professionnels intervenant dans la construction doivent être assurés pour les dommages éventuels qui pourraient mettre en cause leur responsabilité. Avant de signer vos contrats, demandez-leur la remise des attestations d’assurances en responsabilité professionnelle et décennale. Pour le CCMI, le constructeur doit également vous remettre une « garantie de livraison », vous assurant financièrement de la bonne fin des travaux. Pour votre part, n’oubliez pas de souscrire une assurance dommages-ouvrage avant l’ouverture du chantier. n

GUADELOUPE Pour plus de renseignements sur le sujet ou pour toute autre question portant sur le logement, vous pouvez contacter gratuitement l’ADIL au 05 90 89 43 63 ou vous connecter sur le site le site internet :

www.adil971.org

s

Tél.: 05 90 89 43 63 Guadeloupe | Maisons Créoles #85

61


S R E I H A C S E L Renovation TECHNIQUES Episode 3

Texte et photos

s

: Cabinet Experti

Les revêtements :

de sols et murs

62

Commençons par le début : les sols… Notre maison, au 10, chemin des Pommes Roses, était parée d’un carrelage ancien.

L’option quant à elle de conserver le carrelage existant se justifie si l’état général est bon, les carreaux à niveau bien posés initialement.

Deux solutions se présentaient. Soit démolir le carrelage existant et sa chape et aborder un travail fastidieux, avec l’obligation de casser et d’évacuer. Soit conserver l’existant et coller un nouveau carrelage par-dessus.

Dans ce cas, seuls les motifs, les couleurs ou le format ne sont plus du goût du propriétaire.

L’option de démolition est à privilégier lorsque le carrelage est mal scellé, ou a subi des déformations (plusieurs raisons possibles…) ou s’il a été abimé ou cassé par poinçonnement (un des critères d’ailleurs des revêtements de sols est la résistance au poinçonnement -  chute d’objets, meubles lourds, pieds d’armoires… - et la résistance à l’usure des surfaces - grands passages, lieux publics…).

Cuisine avant Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Dans notre cas, nous avons opté pour un carrelage scellé (on refait tout.) Après avoir démoli, et retrouver le plancher béton, il faut d’abord penser à un éventuel passage de gaines de fluides ou électriques à fixer. Puis, il faut positionner un trait de niveau dans toutes les pièces pour un revêtement à la même hauteur sur l’ensemble de la surface. Tirer ensuite une chape de sable, maigre (avec un peu de ciment), plane et à niveau.

Calculer le « calepinage » qui est la répartition équitable et homogène des carreaux bien perpendiculaires entre eux (méthode du « trait carré » ou trait de référence), en évitant les coupes. Calculer les pentes éventuelles pour évacuer l’eau (de pluie, de salle de bain…) puis sceller les carreaux à l’aide d’une « barbotine » (eau plus ciment malaxés) étalée régulièrement sur la chape, en « tapotant » à l’aide d’un maillet en caoutchouc pour assurer une adhérence sur toute la surface. Il reste à confectionner les joints (avec du sable tamisé - grains fins - mélangé à du ciment et de l’eau) que l’on étalera sur toute la surface à l’aide d’une raclette en caoutchouc, et dont on retirera l’excédent à l’aide d’une grosse éponge humide ou une serpillère.

Cuisine après


Une fois le joint sec, on retirera la « laitance » (traces de ciment qui rendent le carreau mate), à l’aide d’un chiffon sec pour redonner à la surface tout son éclat. Dans l’option du collage, nous aurions du, après avoir vérifié que tous les carreaux étaient bien scellés, retirer les plinthes, et bien nettoyer la surface avec un produit dégraissant. Préparer le « calepinage » et étaler une colle spéciale à base de résine avec une spatule « crantée ». Puis poser les nouveaux carreaux à l’aide d’un maillet en caoutchouc… Après avoir laissé sécher la colle, nous aurions confectionné les joints de la même manière que pour des carreaux scellés. Dans les deux méthodes, les plinthes sont collées et « jointées » comme les carreaux au sol, en faisant correspondre les joints à ceux du sol (si possible….)

Pour un carrelage extérieur de terrasse, sous laquelle se trouverait une pièce ou un local, il est indispensable avant de tirer la chape, de mettre une étanchéité sur le béton (méthode identique pour la mise en œuvre d’une douche à l’italienne (douche carrelée sans bac). En ce qui concerne les revêtements de murs, nous les abordons par la faïence (belle transition…) utilisée dans la rénovation de notre maison.

Salle de bains avant

Le principe est très proche du carrelage collé. La colle est étalée avec une spatule « crantée » et les carreaux disposés manuellement sur la paroi. Des croisillons maintiennent l’écartement des carreaux entre eux évitant le glissement pendant le séchage (attention à toujours bien calculer le « calepinage » afin d’obtenir un rendu harmonieux…).

63

Salle de bains après

Terrasse avant

Terrasse après Guadeloupe | Maisons Créoles #85


Renovation Episode 3

Petit conseil :

Sur le choix de la peinture d’intérieur, prenez plutôt des peintures satinées. Les peintures brillantes peuvent créer un « effet miroir » important et les « mates » sont plus salissantes et à privilégier sur les plafonds.

64

Yvan DELDEBAT Emmanuel VERSINI Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

CHNIQUES

LES CAHIERS TE

Le chantier de la peinture extérieure a commencé par une épreuve physique : le décapage des façades afin de retirer la peinture ancienne écaillée ou couverte de mousses. Après avoir laissé sécher, il a fallu reprendre les éclats de béton ou d’enduits à l’aide d’un mortier fibré pour une meilleure adhérence. Si l’état de la façade n’est pas satisfaisant, un enduit fin tiré à la spatule pourra être mis en œuvre pour obtenir une surface lisse. Ont été appliquées enfin une couche d’impression et deux couches de peinture de type « i » (allant de 1 à 4 – suivant le degré d’étanchéité et d’épaisseur…).

A l’intérieur, les murs ont été lessivés et rincés à l’eau claire. Les éclats de peintures ont été grattés et un enduit a été appliqué afin de reboucher les trous de chevilles ou des diverses fixations qui jalonnent les mûrs d’une maison au fil des années… Si l’on veut obtenir une surface générale parfaitement lisse, il est possible d’appliquer un enduit (moins cher et résistant qu’à l’extérieur et n’ayant pas pour finalité de résister aux intempéries…) Une couche d’impression s’il y a un enduit général. Directement deux couches de finitions dans le cas inverse. n

Façade extérieure avant

Façade extérieure après

Façade extérieure avant

Façade extérieure après


RS E I H A C S E L Actus es TECHNIQUES Immobilier Le chiffre...

241000 euros, c’est le prix moyen d’une maison en France Financer vos travaux par le rachat de crédit...

66

Les niveaux très bas des taux de crédit immobiliers favorisent la renégociation des prêts mais surtout le rachat de crédits... Si la première démarche aboutie rarement (pourquoi votre banque reverrait elle a la baisse ce qu’elle vous fait payer à prix d or?), la seconde dans un établissement concurrent peut s’avérer très profitable. Moyennant des frais (peu élevés) et quelques menaces de votre banquier, et si l’écart de taux est d’au moins un point et le capital restant du suffisamment conséquent, vous pourrez voir diminuer vos mensualités et/ou la durée de votre crédit. Mais vous pourrez aussi décider de ne toucher ni aux mensualités, ni à la durée, et traduire la différence de taux (donc l’économie réalisée) par un financement de travaux qui au final, ne vous aura rien couté (qu’un rachat de crédit....)

L’immobilier en France : trop cher ? C’est le constat que fait « The Economist » dans son étude de mars 2013. En France, par rapport au revenu disponible, les loyers seraient surévalués de 39% et le coût du mètre carré de 34% ! Et puisque nous investissons au Canada, depuis les Antilles, sachez que les loyers y seraient surévalués de 73% et le coût du mètre carré de 32% ! A bon entendeur…

Le « PTZ+ », c est quoi ? Le prêt à taux zéro renforcé est un mécanisme financier d’incitation à l’investissement immobilier, s’adressant en 2013, aux personnes souhaitant acquérir leur première résidence principale, neuve ou avec travaux (importants l’assimilant fiscalement à un logement neuf) et respectant un niveau de performance énergétique. Le PTZ+ ne finance qu’une partie de l’opération (durée de remboursement moyenne entre 12 et 25 ans selon revenus). Attention: le PTZ+ suppose des conditions de ressources selon 2 critères: la localisation (classement en 4 zones a, B1, b2 et c) et le nombre de personnes occupant le logement. La Guadeloupe est classée en zone B1.

Yvan DELDEBAT Emmanuel VERSINI Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Texte : Cabinet

Expertis

Exemple de revenus du ménage à ne pas dépasser en zone B1: 2 personnes (36400 euros) / 3 personnes (44200 euros)..... Ensuite, la règle de calcul est simple: en zone B1, le pourcentage applicable est fixé à 26%. Si pour un ménage composé de deux personnes, l’investissement est de 150 000 euros, le montant maximum du PTZ+ est de 150 000 x 26%.

Qu’en pensent les juges... Cassation (11/01/2012) : la banque à une obligation de conseil envers l’emprunteur quant au contenu du contrat qu’il signe avec une société de construction (en l’espèce la présence d une garantie de livraison.) Cassation (14/05/2013): un permis de construire annulé quelqu’en soit la raison permet à tout intéressé (voisins...) pendant deux ans de demander la démolition (en l’espèce une construction nouvelle qui obstruait la vue d’un bâtiment plus ancien et qui ne respectait pas les règles d’urbanisme...) Cassation (27/03/2013): action pouvant être engagée contre un constructeur pour faute dolosive (violation par dissimulation ou fraude des obligations contractuelles) après le délai de garantie décennale. n


D  ossier cyclones Texte : Christine Morel Photos : Simax Communication

La saison cyclonique Comment s’y préparer ?

Le mois de juillet sonne le début de la saison cyclonique qui s’étend jusqu’à fin novembre dans les Antilles françaises. L’Etat a mis en place des mesures d’alerte en vue d’avertir la population lors de l’arrivée d’un cyclone. En parallèle, chaque habitant doit anticiper une éventuelle situation d’urgence en appliquant les recommandations adaptées à cette situation. 71

Chaque année, les chercheurs examinent les conditions météo afin d’avoir un aperçu de la saison cyclonique à venir. Les prévisions pour la saison 2013 s’annoncent assez alarmantes puisque les chiffres annoncés sont bien supérieurs à ceux de 2012. 2013 pourrait, en effet, se classer parmi les années les plus actives ; Les indicateurs tendent vers la formation de phénomènes plus nombreux et d’intensité supérieure aux années précédentes. Les scientifiques américains du Tropical Storm Risk annoncent une probabilité d’impact d’un phénomène majeur, pour les Antilles, de 61 % contre 42 % les années précédentes.

Les prénoms utilisés Il existe six listes qui sont réutilisées tous les 6 ans.

Prévisions pour la saison cyclonique 2013 (Données : avril 2013)

Tempêtes nommées

18

Cyclones

9

Cyclones majeurs

4

Lorsqu’un cyclone a provoqué des dommages importants ou engendré de nombreuses victimes, le prénom est retiré de la liste et remplacé par un autre commençant par la même lettre. Ainsi, la liste utilisée pour 2013 est identique à celle de 2007 à l’exception de Dorian, Fernand et Nestor qui ont remplacé les prénoms de Dean, Félix et Noël qui ont occasionné des dégâts dans la Caraïbe, au Mexique et aux USA en 2007.

Rappel des conseils de sécurité À chaque début de saison cyclonique, la population doit s’employer à prévenir l’arrivée éventuelle d’un cyclone en procédant à la sécurisation de son habitation et de ses alentours. Certaines consignes, appliquées en amont, évitent d’être pris au dépourvu et ainsi d’échapper à la cohue dans les magasins lors du déclenchement d’une alerte.

Guadeloupe | Maisons Créoles #85


Dossier cyclones

72

À cet effet, certains achats effectués au préalable vous permettront de suivre sereinement l’évolution du phénomène ; • Stockez de la nourriture non périssable et de l’eau, • Préparez une trousse de premier secours, • Munissez-vous d’une radio afin de rester informé de l’évolution de la situation. • Entreposez à portée de main les outils nécessaires pour déblayer si besoin ainsi que le matériel nécessaire au nettoyage (balai, serpillières, seaux…), • Faites une réserve de piles et de bougies.

La population est alors tenue de s’informer en continu de l’évolution de la situation auprès des médias, de météo-France ou des communiqués de la Préfecture.

Son implantation

« Protégez-vous »

Il est plus judicieux d’installer le bassin où l’ensoleillement est le meilleur afin d’obtenir une température d’eau agréable dans la journée. Pour garder un bassin propre, évitez de le placer à proximité d’arbres caduques dont les feuilles vont venir polluer régulièrement l’eau de la piscine. Enfin, la piscine apporte un cachet particulier à l’habitation, veillez à la placer de façon à valoriser votre habitation. N’oubliez pas de vérifier que les vaccinations contre le tétanos de toute la famille sont à jour..

Finissez de sécuriser votre domicile, démontez les paraboles, retirez tout objet pouvant devenir un projectile, rentrez les animaux.

Les différentes phases d’alerte Elles se caractérisent par des couleurs qui évoluent graduellement en fonction du développement du phénomène.

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

• Vigilance JAUNE : « Soyez vigilants » Pas de sortie en mer, ni de randonnées en montagne.

• Vigilance ORANGE : « Préparez-vous » Sécurisez l’habitation, effectuez le plein de carburant des véhicules, munissez-vous d’argent liquide.

• Vigilance ROUGE :

• Vigilance VIOLETTE : « Confinez-vous » Ne sortez sous aucun prétexte.

• Vigilance VERTE : « Restez prudents » Évitez de sortir afin de laisser intervenir les équipes de secours.

• Vigilance VERTE : « Fin de l’alerte » Le danger s’éloigne, restez toutefois prudent surtout si le cyclone a provoqué des dégâts. Les routes peuvent être encore perturbées.

Ne relâchez pas votre vigilance sous prétexte que nos départements ont été épargnés ces dernières années ! Un phénomène majeur peut provoquer des ravages dus à des vents extrêmes, des pluies intenses et une houle dévastatrice.

*** Le kit de survie, de préférence un sac solide et étanche, doit être entreposé dans un endroit accessible. Placez-y tous les articles énumérés ci-dessus ainsi que les copies de tous les documents importants, l’argent liquide, les cartes de crédit et vos doubles de clés.


Dossier cyclones

Les conseils pour rendre votre habitation moins vulnérable aux cyclones Depuis le passage du cyclone Hugo en 1989, les nouvelles normes para cycloniques imposent aux constructeurs de renforcer les points stratégiques d’une maison afin de garantir la résistance du bâtiment lors de vents violents.

© SAD Groupe

Toutefois, il est conseillé de vérifier chaque année l’état de sa toiture en s’attardant notamment sur les fixations qui sont l’élément clef de sa résistance et de son étanchéité. Il s’agit ensuite de sécuriser le domicile et ses abords en vérifiant l’étanchéité des portes et des fenêtres, mais également à l’extérieur en élaguant les plantations, en nettoyant les ravines, les gouttières, en testant le groupe électrogène…

Les mesures prioritaires • Pour la maison Les nouvelles constructions sont effectivement conçues pour résister à des rafales de vents violents mais uniquement en structure fermée. Sachez que lorsque le vent pénètre dans une habitation, la pression exercée sur les murs peut provoquer l’arrachement du toit voire l’effondrement des murs. Si vous ne disposez pas de volets, vos ouvertures doivent être protégées par des panneaux de contreplaqué préalablement ajustés aux dimensions de vos portes et fenêtres et fixés solidement.

Le nettoyage des gouttières, qui consiste à retirer simplement les feuilles mortes, va permettre un bon écoulement des eaux lors des pluies intenses et éviter les infiltrations dans vos murs.

• À l’extérieur L’assainissement des fossés permet de limiter les risques d’inondation en facilitant l’évacuation naturelle de l’eau. Quant aux arbres plantés à proximité de la maison, soyez vigilant ! Procédez soit à leur abattage soit à leur élagage. Ils offriront ainsi moins de prise au vent et seront moins susceptibles d’être arrachés et de percuter votre habitation. Enfin, tous les objets légers non fixés peuvent s’envoler lors de vents violents et devenir des projectiles dangereux (transats, plantes en pots, parasols, barbecue, outils de jardin…). Veillez à les stocker à l’abri ou bien arrimez-les solidement au sol. Guadeloupe | Maisons Créoles #85


lll

Dossier cyclones

Vérifiez que vous avez bien souscrit une assurance habitation car la garantie ne prend effet qu’à partir de la date de signature du contrat.

Les assurances Chaque compagnie détermine les conditions des contrats, leurs limites de garantie et les franchises.

74

Pour les locataires, une « Multirisques habitation » couvre les dommages du mobilier et objets de valeur. Quant aux propriétaires, ils doivent souscrire une assurance adaptée à leur besoin. Les préjudices dus à des vents d’une intensité anormale (plus de 100 km/h) sont couverts par la garantie « tempête, cyclone, ouragan » inclus dans les contrats « Multirisques habitation ». Les chauffe-eau et les panneaux solaires sont intégrés automatiquement par certaines compagnies tandis que d’autres imposent une déclaration spécifique

La conduite à tenir pour une indemnisation

• Procédez à un premier constat en listant tous les dégâts et photographiez tous les objets, les meubles et les zones de la maison endommagés.

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

• Ne jetez rien avant le passage de l’expert mandaté par votre assurance. • Adressez un courrier recommandé à votre assureur dans les cinq jours ouvrés. • Préparez un dossier complet en y ajoutant les photos, les factures des biens perdus, les devis de réparation.

que le réseau électrique peut être perturbé voire totalement interrompu. Investir dans l’achat d’un groupe électrogène vous permet de vous éclairer et, selon sa puissance, de pouvoir utiliser certains de vos appareils électriques. Une solution qui évite notamment de perdre la nourriture stockée dans le congélateur et le réfrigérateur mais également de bénéficier de plats chauds pour les repas en attendant le retour à la normale. Un groupe électrogène fonctionne à l’essence, au gazole ou au gaz naturel.

L’état de catastrophe naturelle Seuls les dégâts dus à la pluie, à l’action de la mer ou à des vents de plus de 215 km/h en rafale font l’objet d’une déclaration de catastrophe naturelle. Le délai de déclaration est porté à dix jours après la publication de l’arrêté pour tout sinistre en relation avec les évènements ayant déclenché l’état de catastrophe naturelle. L’Etat prend alors à sa charge les indemnisations via les assureurs.

Les groupes électrogènes Même si votre maison n’a pas été endommagée, gardez bien à l’esprit

Cette dernière génération dispose de modèles moins bruyants et plus écologiques puisqu’ils ne rejettent pratiquement pas de gaz à effet de serre. Un groupe peut être mis en fonctionnement de façon manuelle ou automatique, en prenant directement le relais lors d’une coupure de courant. n

Un groupe électrogène à moteur thermique doit impérativement être installé dans un local bien ventilé ou à l’extérieur afin de limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.


Aménagement Texte : Oliver Soufflet Crédit Photos : Gautier

Chambre d’ados

Le repère au milieu des rêves Des rêves plein la tête : les ados en ont à ne plus savoir qu’en faire. Ils les étalent sur les murs de leurs chambres où ils restent enfermés pendant des heures sans sortir et où ils cultivent un désordre synonyme pour eux d’indépendance. Mais la chambre doit aussi contribuer à leur fournir des repères. Le cadre de la chambre de l’ado devra, par essence, s’adapter à une personnalité mouvante. C’est là qu’il va dormir, faire ses devoirs, lire, écouter de la musique, plonger dans son écran d’ordinateur, et recevoir ses amis. La chambre devra refléter ses centres d’intérêts et lui apporter toutes les fonctionnalités nécessaires à son existence d’étudiant(e).

L’adoption de la couleur des murs constitue une étape déterminante. Mieux vaut voir loin. Une teinte qui dure sera en effet la base d’un cadre stable. Or l’idée de stabilité doit guider l’aménagement de la chambre d’ado. Ici les couleurs claires ont toujours le même avantage : elles agrandissent la pièce, donnent de la luminosité.

77

Cependant des couleurs plus vives peuvent satisfaire le besoin d’indépendance de l’ado. Chez les garçons, on peut même aller jusqu’au noir. Chez les filles, des teintes plus glamour, plus nuancées, sont souvent appréciées. Ne pas oublier que, dans tous les cas, les murs seront couverts de posters et d’éléments divers et variés. Côté déco, on note que le style lettres et nombres (number) plaît dans les débuts de l’adolescence. Il plaît aussi aux parents qui y voient un environnement décoratif favorable aux études. Pourquoi pas ? L’important est que l’ado se sente bien chez lui. Guadeloupe | Maisons Créoles #85


lll

Aménagement

Le rangement et les devoirs Le rangement et les devoirs sont deux autres grands défis à relever dans cette chambre. Objectif : que le rangement ne devienne pas source de tension. Dans ce but, la chambre doit être organisée pour rendre le rangement le plus simple possible.

De même, un rangement spécifique pour les chaussures semble indispensable. Pour le mobilier, il faut avoir à l’esprit que ce ne sera pas une armoire, mais son armoire, un placard, mais son placard, un bureau, mais son bureau.

L’accueil de la tribu Dans des espaces limités, une solution, au moins dans les premières années, réside dans les chambres compactes réunissant lit en hauteur, rangement et bureau en dessous. D’autant que les fabricants ont imaginé des solutions innovantes et pratiques pour faire évoluer la disposition des lieux avec l’âge de l’enfant jusqu’à l’adolescence. Enfin, il reste à résoudre le problème crucial - de l’accueil de la tribu, c’est-àdire des amis. Là, la chambre devient repaire. Il est bon d’y penser dès le départ en prévoyant peut-être une sorte de coin salon avec tabourets, coussins, table basse, bref de quoi se réunir.

78

Une autre option est celle des lits rabattables ou des tiroirs lits qui dégagent de la place. Le tout est d’éviter autant que faire se peut que la chambre devienne la proie du désordre. n On tirera un argument utile du fait que les vêtements, la mode, l’apparence physique, sont importants pour l’ado et qu’une garde-robe bien ordonnée permet de mieux choisir ses vêtements. Pas de solution miracle pour autant. Mais deux options : vêtements pliés ou vêtements sur cintre. Qui dit cintre dit portant. Cette solution paraît la plus pratique pour éviter les vêtements qui traînent. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

L’espace bureau devra être à la bonne taille car les études demandent de la place pour installer ou ranger documents, livres, ordinateur et instruments d’écriture. Pour ces derniers, et pour tous les petits objets qui s’accumulent au fil des ans, il serait bon de prévoir un nombre de tiroirs suffisant.


Publi-reportage TIBO ZIA, Kidstore des 0-14 ans La boutique des enfants dans le vent ! Un pur bonheur à découvrir absolument ! Tibo Zia vous présente une sélection tendance de vêtements enfants et objets déco (coussins, cales porte, tabourets en crochet, sacs à linge/ jouet). Notre concept est de proposer aux mamans une collection complète de vêtements beaux et confortables, de finitions et qualités irréprochables et en prime des prix abordables. Pour toujours plus de choix et de plaisir, nous renouvelons nos collections tous les deux mois.

Pratique, vous trouverez en boutique une gamme pour les 0-8 ans et une collection ado (10-14 ans) spécialement conçue pour eux, sportive et dans le vent, vos ados vont adorer !                      Dans le coin dédié aux bébés, vous trouverez des tours de lits, draps housses originaux, gigoteuses et couvertures

toutes douces pour le sommeil des tout petits en 100% mousseline de coton (idéal pour éviter les allergies), des housses pour matelas à langer aussi belles que douces. Venez découvrir le confort qu’offre la gamme Aden et Anaïs, grand chouchou des mamans modernes, à travers la douceur des langes 100% mousseline de coton ou bambou avec des motifs.

79


Objets insolites Texte : Jessica Lebrat

LA LED LUMIPLUS D’ASTRALPOOL : Zappez de décor au gré de vos humeurs ! Luminosité blanche dynamisante pour quelques longueurs de bassin tôt le matin, ambiance bleu lagon rafraichissante ou vert cocktail relaxante l’après-midi, tonalités festives, multicolores et changeantes en soirée avec des amis… Votre piscine va en voir de toutes les couleurs ! Dotées d’une fonction Wireless, ces ampoules réunissent les avantages de l’éclairage Led et les atouts d’un récepteur-modulateur intégré qui se pilote au moyen d’une télécommande, d’un smartphone ou d’une tablette tactile (grâce à l’application LumiPlus LED). Elles peuvent être installées sur n’importe quel projecteur subaquatique initialement équipé d’une lampe PAR56. Douze couleurs, huit séquences, c’est à vous de décider… 80

www.astralpool.com

URBAN KID SHELL Un hochet high-tech pour jeunes iPad users… Exit les puzzles, petites voitures et poupées ! Désormais, les geeks juniors s’éveillent et s’amusent avec la tablette star d’Apple. C’est pourquoi Urban Factory a imaginé un étui protecteur en silicone renforcé, dédié à tous les iPads et à toutes les petites mains. Chutes, maladresses et petits doigts « cracra » sont autant de danger pour votre précieuse tablette. Cette solution propose aux parents un étui protecteur en silicone renforcé, rembourré et molletonné, pour rebondir en cas d’accident ! Une anse extra large et crantée permet une excellente prise en main. Pensé et créé pour les enfants, ce doudou pour iPad apporte un aspect ludique, en toute sécurité. Pour parfaire son utilisation, la poignet est amovible et offre ainsi la fonction de support de visionnage. Disponible en orange fluo ou bleu azur, l’étui ravira les petits par sa texture pâte à modeler. www.urban-factory.com Maisons Créoles #85 | Guadeloupe


Objets insolites l l l

RARE ET CHIC : SEVEN, L’HUÎTRE A OFFRIR Et si l’huître pouvait être fun et sexy ? S’offrir comme une fleur ou un grand cru ? Se déguster debout tout en faisant la fête ? Etre le joyau d’un coffret précieux ? Les gourmets habitués à une huître traditionnelle vont être surpris avec cette huître d’exception. La qualité gustative de la Seven est indissociable de son mode de production : collées unes à unes à la main, les huîtres passent deux ans dans les eaux riches de la lagune de Thau. Le secret de sa chair ferme et croquante, et de ses irisations rosées ? L’énergie solaire, permettant de recréer le mouvement des marées. Enfin, des semaines à se balancer dans les vagues, confèrent à sa nacre un poli inimitable. Vendue par sept, dans un pack vertical, la Seven a pour ambition de casser les codes du marché conchylicole, afin de séduire un public de noninitiés. Accompagnée d’un petit couteau rose, d’un torchon graphique et surtout d’une application mobile permettant d’apprendre l’art d’ouvrir les huîtres, la Seven a tout pour vous faire voir la vie en rose ! commande@seven.com

Guadeloupe | Maisons Créoles #85

81


Shopping Nouveau! Douche d’exterieure FORMIDRA, plusieurs couleurs disponibles.

Garden Designs

Barbecue portatif gaz

Entre Ciel & Mer

82

Grenouille zenitude en Suar

Colibri Spirit

Conçue en pin Classe 4, cette table robuste et naturelle vous garantit confort et convivialité (accueille jusqu’à 6 personnes)

Vivre en bois Durapin Pot extérieur en terre cuite, plusieurs modèles

Colibri Spirit Marbre sur chant pour habiller murs, sols, douches, intérieurs, extérieurs…

Garden Designs

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe


Shopping Animaux coco Tirelires

Colibri Spirit

Pour tout ranger en beauté: sacs à linge/ jouets 40 x 30cm 20 modèles différents

Tibo Zia Soucieux de l’environnement, PIVETEAUBOIS propose une corbeille pour tri sélectif, en Pin classe 4 garantie 15 ans

Vivre en bois Durapin 83

Barbecue charbon Bal Grill

Entre Ciel & Mer

Canapé Heaven Lux

Entre Ciel & Mer

Jardinière SITTING Gamme Colors (15 couleurs differentes)

JardiPrest Guadeloupe | Maisons Créoles #85


TONDEUSE AUTOTRACTEE SNAPPER 8.75CV , Largeur de coupe est de 53 cm, Fourni avec son BAC Ramassage et kit mulching

SAD

ROBOT PISCINE ZODIAC VORTEX 3 4X4 : tous types de bassins, tous revêtements,aspiration cyclonique GARANTIE 2 ans

SAD

Le meuble Mobilo

Lapeyre


Parure de lit Casamance, François Hans Géradmer

Les Matelas Baptistide

Couette Dumas

Les Matelas Baptistide

Couverture de rêve 100% mousseline de coton extra doux et respirant

Tibo Zia


Combinaison soie et chaussures Gerard Darel

Cannelle Boutique

Elixir Précieux, Quelques gouttes d’huiles végétales précieuses pour un éclat instantané !

Spa La Plantation Resort Collection 8-14 ans garçon

Tibo Zia

Crème Précieuse, une efficacité fermeté, anti-tâches, anti-rides et éclat au naturel Ensemble short 120% Lino et chaussures Gerard Darel

Cannelle Boutique

Spa La Plantation Resort


Shopping l l l

RIGOLETTE, Plats à four individuels en porcelaine

Geneviève Lethu MIKMAK, Mugs en porcelaine

Geneviève Lethu

Le meuble Mobilo

Le meuble Plateaux Le mans

Lapeyre

Adresses Shopping

Lapeyre Cannelle Boutique C.C. Géant casino Bas du Fort Gosier 0590 82 51 62 Colibri Spirit Rue Thomas Edison - Jarry 0590 86 07 74 Entre Ciel & Mer 5-7 Place Créole Le lagon La Marina Gosier 0590 89 23 73 Garden Designs Voie Principale de Jarry 0590 26 11 31 Geneviève Lethu C.C Destrelland 0590 32 27 45 62, Bld de la Pte Jarry 0590 80 10 82 JardiPrest BP.2272-97197 Jarry Cedex 0590 25 16 10 Lapeyre Imp A.Ampère - Jarry 0590 26 83 83 La Plantation Resort Centre Ste Marthe, Golf & Spa Saint-François 0590 21 02 10 Matelas Baptistide Gosier Saint-Félix 0590 48 39 20 Basse-Terre 0590 94 36 04 SAD 50 Rue F.Forest - Jarry 0590 26 97 97 Tibo Zia Imm Le Sommet Rue F.Forest - Jarry 0590 99 95 87 Vivre en Bois/Durapin ZI Jaula Lamentin 05 90 28 22 16 St-François 05 90 28 35 80 Baillif 05 90 60 55 55


Bien-être Texte : Jessica Lebrat

Protéger sa peau

du soleil

Le soleil est indispensable pour vivre et recharger les batteries, mais il n’est pas sans dangers: UVA, UVB, réactions cutanées diverses, vieillissement prématuré de la peau…c’est pourquoi quelques règles élémentaires doivent être respectées. Protéger sa peau lors d’une exposition solaire, c’est préserver sa qualité et sa jeunesse, pour un bronzage réussi et durable.

Bien choisir sa crème protectrice Le choix de la crème variera en fonction du phototype de la peau, de la catégorie de protection ou de la puissance de l’exposition solaire.

TYPE DE PEAU

CARACTÉRISTIQUES

PROTECTION RECOMMANDÉE

PEAUX EXTRÊMEMENT SENSIBLES

Peau « blanche-laiteuse », tâches de rousseur, cheveux roux… Présentent des coups de soleil à chaque exposition Quelques tâches de rousseur, cheveux blonds, tendance à prendre des coups de soleil tout en bronzant légèrement. Indice 6 à 14 au quotidien, 30 à 50 pour une activité en plein air (jardinage), et 50+ lors d’une exposition à la mer

Indice 15 à 29 dans la vie quotidienne et d’au moins 50 lorsqu’une activité en extérieur est envisagée

PEAUX CLAIRES

PEAUX INTERMÉDIAIRES

Elles ont également la peau claire mais ne prennent que rarement des coups de soleil (lors d’expositions longues et intenses)

PEAUX MATES

Bronzent facilement sans prendre de coups de soleil mais doivent se protéger pour diminuer risques de vieillissement de la peau et de cancer cutané

PEAUX NOIRES ET MÉTISSÉES

Moins sujettes aux coups de soleil, elles fabriquent des pigments plus gros et plus nombreux qui se répartissent sur la totalité des couches cutanées de l’épiderme

Indice 6 à 14 au quotidien, 30 à 50 pour une activité en plein air (jardinage), et 50+ lors d’une exposition à la mer Indice faible (6 à 14) pour une exposition quotidienne, 15 à 29 pour le sport, le jardinage…et 30 à 50 pour les grandes expositions Faible protection solaire au quotidien. Indice 15 à 29 pour les activités en plein air, supérieur à 30 pour une exposition extrême Protéger les zones plus claires (paumes des mains, plantes des pieds) et adopter une crème de protection moyenne (15-29) à faible (6 à 14) Guadeloupe | Maisons Créoles #85

89


lll

Bien-être

Une technique pour un bronzage sublime Pour éviter les coups de soleil qui fragilisent l’épiderme, il est nécessaire de s’exposer progressivement au soleil. Cela laisse à la peau le temps de fabriquer un pigment, la mélanine, qui forme une sorte de bouclier. En fonction du type de peau, cela peut prendre environ une semaine pour que le bronzage se constitue. Si l’on brule des étapes, la peau épaissit trop vite, se dessèche et pèle…

90

A chaque partie du corps, son soin spécifique Les crèmes et protections solaires doivent être adaptées à chaque partie du corps et chaque zone du visage. Il est recommandé d’utiliser des crèmes pour le visage et des laits, gels ou sprays pour le corps. Les sticks sont conseillés pour les lèvres, le nez et les yeux. Ne pas oublier d’appliquer une protection solaire avant chaque exposition, renouveler ces applications toutes les deux heures environ, ou plus régulièrement en cas de transpiration ou de baignade. Portez des lunettes à verres filtrants, un chapeau, une casquette ou un foulard, préférez les plages horaires avant 11 heures et après 16 heures Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Dans les crèmes solaires, les filtres UVA associés aux filtres UVB améliorent sensiblement la protection de l’ADN de la cellule. Vous pouvez aussi appliquer chaque jour une crème enrichie en filtres UVA et UVB pour aider la peau à retrouver une texture lisse et claire.

Nutriments et vitamines à la rescousse de nos défenses anti-UV Les aliments riches en sélénium, en bêta-carotène et en vitamine E protègent notre peau du soleil en luttant contre les radicaux libres. Ils doivent être intégrés dans l’alimentation ou consommés sous forme de gélules. Mais attention, ces compléments alimentaires ne protègent pas des UV et ne remplacent pas les protections solaires.

Précautions pour les enfants et les femmes enceintes L’enfant de moins de trois ans, comme la personne âgée, nécessite une protection solaire maximale. Evitez d’exposer un enfant en plein soleil sans protection, surtout entre 11h et 16h. Faites le boire très fréquemment. Attention au phénomène hormonal lié au soleil, le fameux « masque » (appelé aussi chloasma) qui risque de se poser sur le visage des femmes pendant leur grossesse. L’écran total est de rigueur, sous forme de crème à indice IP 40. Quand le chloasma survient durant la grossesse, il disparaît au bout de 6 mois après l’accouchement. S’il persiste, l’application de crèmes médicamenteuses dépigmentantes peut être nécessaire, sur prescription de votre dermatologue. n


Gastronomie Texte : Jessica Lebrat

Les       bienfaits du

chocolat

Souvent décrié pour sa richesse en calories et en matières grasses, le chocolat est un aliment aux mille et une vertus, procurant plaisir et bien-être, pour le moral comme pour le corps… Anti-stress, anti-fatigue et anti-déprime, excellent antioxydant, bon pour le cholestérol, la tension et même la libido ! Alors, n’hésitez plus à craquer...

92

Le chocolat, un classique incontournable Les possibilités culinaires sont quasiment infinies : mousses légères, crèmes, gâteaux, pâtisseries fondantes au cœur coulant, truffes, macarons, tartes, soufflés, charlottes, profiteroles, glaces, etc. En sauce, avec des noix, des fruits secs, des piments ou divers aromates, il en étonnera plus d’un, en version sucrée comme en version salée ! Sans oublier tous les éléments de la décoration auxquels il contribue en beauté: copeaux, glaçages...

Côté conservation Evitez de conserver le chocolat au réfrigérateur, car le froid jouerait sur sa saveur (sauf si vous prévoyez de le faire cuire, auquel cas il est préférable de le réfrigérer). Gardez-le dans son emballage d’origine, dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière. Dans ces conditions, il peut se conserver un an. Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Côté cuisson La cuisson du chocolat est une opération délicate, que l’on peut maîtriser en suivant quelques règles. Évitez notamment de le cuire directement sur le feu, car il est très sensible aux températures élevées. La cuisson au bain-marie est idéale. Pour tout ajout d’eau, de lait ou de crème, veillez à ce que ces liquides soient à la même température que le chocolat.

Une mine d’oligo-éléments et de vitamines Excellente source de vitamines et de minéraux (Magnésium, Phosphore, Fer, Zinc, Manganèse, Cuivre, Potassium, Sélénium, Vitamine B2, Vitamine B3), le chocolat est l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes (substances antioxydantes). Bien qu’il contienne des gras saturés, il s’agit principalement d’acide stéarique, un gras qui n’est pas

néfaste et qui exercerait même certains effets bénéfiques sur le plan cardiovasculaire. Le meilleur chocolat reste bien sûr celui qui contient le moins de matières grasses et de sucres. Suave, fondant, délectable…festif et joyeusement rassembleur, que ce soit pour les grandes occasions ou pour les petits plaisirs de tous les jours, le chocolat reste un aliment vedette. n


Recette Texte et photos : Cooklook.net

Jhinga Malai

Pour 4 personnes Préparation : 30 minutes Cuisson : 15 minutes 500 g de crevettes décortiquées 40 cl de lait de coco 4 oignons 2 feuilles de laurier 2 écorces de cannelle 2 graines de cardamome verte 2 clous de girofle 1 pincée de piment de Cayenne 1 cuillère à café de (garam masala, curcuma, sucre) 2 cuillères à soupe de ghee Sel Riz blanc

94

D

orer les oignons émincés dans le ghee et le garam masala, 1 à 2 minutes. Ajouter en remuant, le curcuma, le laurier, la cannelle, la cardamome et les clous de girofle. Verser 30 cl de lait de coco, saler et sucrer. Ajouter les crevettes, mélanger et laisser cuire 10 minutes, à feu doux. Verser le reste de lait de coco et porter à ébullition. Servir chaud accompagné de riz blanc. n

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe


Recette Texte et photos : Cooklook.net

Le Tigre

qui pleure

Pour 4 personnes Préparation : 20 minutes Cuisson : 10 minutes Marinade : 12 heures 400 g de filets de bœuf 1 oignon 2 gousses d’ail 3 piments 2 tiges de citronnelle 2 brins de coriandre 1 citron vert 4 cuillères à soupe de purée de tamarin 2 cuillères à soupe de sauce soja 5 cuillères à soupe de sauce nam pla 2 cuillères à soupe de sucre roux 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

L

a veille, mariner la viande dans un mélange de 2 cuillères de purée de tamarin, l’ail haché, la sauce soja, 2 cuillères de sauce nam pla, l’huile, la citronnelle et 2 piments écrasés. Filmer et réserver au frais. Mélanger 1 à 2 fois. Avant le repas, préparer la sauce en mélangeant dans une casserole, à feu doux, le jus de citron, le reste de sauce nam pla, 1 piment écrasé, le reste du tamarin, le sucre, l’oignon émincé et la coriandre ciselée. Bien mélanger le tout. Faire griller la viande, trancher et napper de sauce. On peut l’accompagner de riz ou de légumes sautés. n

Guadeloupe | Maisons Créoles #85

95


L a cave Texte : Thierry Kasprowicz Photos : DR.

Les vins naturels et issus de la biodynamie ont la cote ! 96

Depuis quelques années, c’est le retour des produits naturels, le vin n’échappe pas à cette tendance qui permet de boire sainement. Mais que signifie vraiment un vin naturel ou issu de la biodynamie ? S’il est compliqué de faire venir ces vins fragiles sous nos tropiques, perçons tout de même les mystères des barriques… Sans sulfite et naturel Entendons-nous, sans l’intervention de l’homme, le jus de raisin ne deviendrait jamais du vin mais du vinaigre. Les vins naturels sont issus de jus de raisin fermenté, sans aucun entrant, ayant une véritable identité de terroir et de cépages. Ces vins proviennent généralement d’une agriculture bio, biodynamique, et sont le fruit d’un long travail et d’une certaine réflexion. Les paysans viticulteurs qui produisent ce type de vin ont un réel souci de vérité envers leurs consommateurs et leur environnement. Pour définir le plus simplement possible le succès d’un vin naturel, faites ce petit test, facile et agréable : prenez une bouteille de vin ordinaire et une bouteille de vin naturel (demandez à votre caviste) en cachant les étiMaisons Créoles #85 | Guadeloupe

quettes, placez-les sur la table et regardez quelle bouteille se videra la première !

Chassez le naturel, il revient au goulot ! En quelques mots, lorsque l’on parle de vin naturel, sans sulfite ou encore de vin vivant, on parle de vins qui sont obtenus uniquement avec du raisin. Ici pas de tricherie, pas de

levure chimique pour la fermentation ou les arômes, pas de sulfite pour tuer les bactéries ou stabiliser le vin, pas de copeaux pour l’aromatiser, pas de bentonite pour clarifier les jus, bref, ici vous trouverez de purs jus de raisins fermentés. Les notions de terroir, de climat, de millésimes sont donc respectées et permettent d’obtenir un vin différent chaque année.


lll

Les vins issus de la biodynamie La biodynamie est une méthode de culture basée sur le vivant et dont la terre est l’élément central. La méthode se sert de toutes les forces de la nature ainsi que des influences cosmiques et du calendrier lunaire pour redonner un équilibre à la terre et permettre aux plantes une croissance optimale. Cet outil de travail a été créé par Rudulph Steiner, anthroposophe du début du XXe siècle, qui scella la naissance de la biodynamie en 1924. Le principe de la biodynamie est de travailler en harmonie avec le vivant, « la biodiversité », et les rythmes cosmiques : positions de la lune, des constellations et des planètes.

La méthode Ces travaux ont pour objectif de remplacer les désherbants, les engrais, les pesticides. L’apport de matière sous différents procédés comme les tisanes d’ortie, les purins de pissenlits, décoction de valérianes, huiles essentielles… a pour but de donner aux végétaux le moyen de lutter contre les maladies, de soutenir la photosynthèse, et de chercher dans la terre les minéraux nécessaires à leur croissance et à leur défense. D’autres travaux sont mis en œuvre à la vigne comme le retour des chevaux pour le labour, la confection de « prépas » à base de plantes, de fumier comme la bouse de corne 500, qui seront par la suite « dynamisés » dans de l’eau de pluie puis pulvérisés sur les plantes afin d’apporter les bienfaits de ces solutions et de capter les forces cosmiques.

Grands domaines et châteaux convertis à la biodynamie Tous les vignobles de l’Hexagone ont conquis des adeptes de la biodynamie. Si l’Alsace, la Loire, le Rhône comptent proportionnellement le plus de « biodynamistes », Bordeaux progresse peu à peu avec notamment le fer de lance de ce mouvement : le célèbre grand cru classé de Pauillac, Château Pontet-Canet. Citons d’autres grands noms en France disponibles chez certains cavistes : Domaine Zind-Humbrecht (Alsace), Domaine Michel Chapoutier (Vallée du Rhône), Domaine Marcel Lapierre (Morgon, Beaujolais) Maison Larmandier-Bernier (Champagne), Domaine des Roches Neuves (Loire). n

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. Guadeloupe | Maisons Créoles #85

97


L iste des dépositaires Pour mieux vous servir, votre magazine proche de chez vous ! Abymes

Station Esso 24h

Route des Abymes Welldom

Abymes : Raizet

Espaces Evasion Grand Tourisme Créole

Abymes : ZA Petit-Pérou Station Esso On The Run Boulogne Matériaux Boulogne Déco Guadeloupe Carrelage Crédit Agricole (Siège) La Seigneurie Fly Mr Bricolage

Abymes : Dothémare Air Caraïbes Damoiseau Brico Leader

Abymes : C.Cial Milénis Délifrance San Marina Go Sport Tout l’Or du Monde Ange L’Occitane

Abymes : Bourg Technisols Mairie

Abymes : Aéroport

98

Sixt Budget Hertz Ada Avis

Baie-Mahault : Route du Camp Dugommier But Presqu’Iles Construction Express’eau Design’In Desjoyaux L’Univers du Spa

Baie-Mahault : Parc d’activités BDAF Air France Semsamar Crédit Mutuel

Baie-Mahault : Bourg Mairie/Bibliothèque Epi Centre

Baie-Mahault : ZA de Beausoleil Soprefag

Baie-Mahault : C.Cial Destrelland Mr Bricolage Colibri Spirit Carré Blanc Minelli San Marina Cristal Optic Boutique Lancel Optique Legros Banana Moon Beauty Infinity Carla Carat TV Boutique Casino Cafétéria Jacques Dessanges Geneviève Lethu Instants Précieux I-man LM Les Marques

Baie-Mahault : Convenance /Jabrun/ Jardiland Sun Presse Saserq/Soproquin Week End Jardiland

Agence A+ Caribois Japan Games Nikol’s Café Dunlopillo/Espace de Rêves

Jarry : Moudong Sud

Station Wipco Orange Restaurant La Soleillade Wolksvagen Sprimtour La Grande Epicerie La Ronde des Pains Restaurant Yoshi I O Kebap Restaurant Fortune Salon Ticky & David Primantilles/Gourmet Shop

Jarry : Moudong Nord Soguava/TTSA Rollstores

Jarry : Moudong Centre G3C Technobois Canal +

Jarry : Impasse des Palétuviers

Point Plomberie Auto Guadeloupe Bois Nature Couleur Ozier/Zen Garden

Jarry : Voie Verte

HTS Only Lévitan Place de la Literie Laboratoire Ovide/Dorville Levalois Services Station service GPC La Seigneurie Sportpharma Soguafi Cadi Surgelés Jarry’s Fitness Club/Mooving BMC/Honda Sélectour Travel Boutique Délifrance

Jarry Voie Verte : C.Cial le Pavillon Access Bijouterie Saveur Café/Lavazza Boutique Mielle Diva Izac Maison & Décor Via Uno

Jarry : Rue Henri Becquerel Carmo Toyota Restaurant Sushi Lover Maisons 60 Jours Sunzil Sodipa Sogédi Tropicadre Restaurant Au bon goût Retaurant Wasabi Jour & Nuit Sodex Centrale Edouard Restaurant L’Aquitaine Restaurant Rapid Grill Restaurant Kim Do Nomade

Jarry : Rue François Fresneau Captain Oliver Sable & vanille

Jarry : Rue Alfred Lumière Restaurant le Petit Extra Guadeloupe Céramique SGB Béton Mataglo

Maisons Créoles #85 | Guadeloupe

Transbéton Savima

Jarry : Bd de la Pointe World Trade Center WTC Nestlé Lafarge Ciments Antillais

Jarry : Rue de la Chapelle

Kitrad Digeq GMB (Groupe Michel Brizard) Altitude Restaurant le Bord de Mer Restaurant Le Forest Café Procap Le Gout de la Cuisine Restaurant le Tourniquet

Jarry : Rue de l’indutrie QEGS Craf Alu Form Restaurant Saveur des Iles Dal Alu Caraïbes Karukéra 90 AGCO + Immovital Premium Land Rover Le Yours

Jarry : Rue Marie-Louise PAYEN Kiwi Air Antilles Express Euronics Restaurant Au Pays d’Oc Agence Margarita La Vie Claire Boulangerie Gabriel Crédit Moderne Bois D’Asie Restaurant le Dit Vin Agence Caribe AD

Jarry : Rue Nobel Cedes Concept d’O

Jarry : Rue Ferdinand Forest

Soguafi Sapro Librairie Générale BCA SGDM Audi SGDM Mercedes Energie 2000 Délifrance Thomas Cook Restaurant Le Régal Gwadalu Chymène Frankadéco Centre du Vernet Restaurant La Rose Rouge Sizé Tendance O Bon Goût New Hair Electro-Nautic Le Câble SAD Paul Restaurant Le Cosy Clim Cash Jarry : Galleries de Houelbourg Jheipour Diva Restaurant Hang Kee Caractère Centre de Radiologie Passion Beauté Institut Espace Epilation Select Café Charm’s Lingerie

Jarry : Rue Fulton Sécuridom Systèmes Lady Fitness

Jarry : Bd de Houelbourg Caraïbes Import Jarry Plats Restaurant Bou Raad Restaurant Yoshi II Décolux Concept Cuisine Crozatier Restaurant le Ti Bone Restaurant Midi Jardin Restaurant Toyotomi LM Les Marques Mobilier Style Caribéen Bred Banque Populaire Blandin/Mille Eclats Délifrance Géant du Meuble Restaurant Les Senteurs d’Asie AMPG Connexion SGBA Sopsag Station Service Esso Maison de l’éleveur

Jarry : Rue Eugène Freyssinet Ambiance Nautique Jarry :

Impasse Emile Dessout AGP Asie Caraïbes

Jarry : Voie Principale Geneviève Lethu Garden Design Dictograph Station Cap Europcar

Jarry : Impasse André Ampère Lapeyre Restaurant Le Sauzen’s

Jarry : Rue Thomas Edisson Renault Colibri Spirit Sodimat

Jarry : Route de la Jaille Pégase Presse Leader Price Gifi Gauthier Meubles Zolpan Plomberie Dom Ford Sorec Auto Baillif Gifi Mairie Basse-Terre : Saint Claude Station Texaco 8 à Huit Restaurant Ti-Café/La Bonnifierie

Basse-Terre : Desmarais Géant Desmarais Primantilles/Gourmet Shop

Basse-Terre : Rue Lardenoy

Tabac-Presse : La Provence Préfecture

Basse-Terre : Rue du Dr Joseph Pitat Afflelou Librairie Encres Marines

Basse-Terre : Cours Nolivos

Ody Gombaud Saintonge Librairie Générale

Basse-Terre : Centre Ville Mairie Ficalu Weldom Bouillante Super U Mairie

Capesterre Belle Eau Mairie Ets Pommez/Quicaillerie St-Jean

Goyave : Centre

Gosier : Marina

Ecomax Leader Price 8 à Huit Mairie

Gosier : Bas-du-Fort

Soclem Peugeot Auto Guadeloupe Citroen Soguadia Filtrinox EDF

Immo 971 Marina Confection Entre Ciel et Mer Hyper U Restaurant le Coco Café Aquarium de la Guadeloupe Station Supershop Géant Cannelle Boutique Point Or

Gosier : C. Cial

Escale Nuances Elo & Chlo Accessoirement Votre Sans Contrefaçon

Gosier : Bourg Station Texaco Leader Price Mairie

Gosier : Route de la Rivièra Leader Price Gosier : Dampierre Station Vito

Gourbeyre : Rivière Sens

But Marina Presse Centre de vacances CGOSH

Lamentin

La Boutique De Chloé Intérieur & Elégance

Lamentin : Section Richard - ZI JAULA Durapin - Vivre en bois Biométal Probois

Lamentin : Bourg Mairie Ecomax 8 à Huit

Le Moule : Sergent Au Lolo Electro Meuble Bayside Caraïbes Carrelage

Le Moule : Rue St Jean

Bibliothèque Multimédia Saint Jean Libre Service Station Esso On The Run Le Moule Escale Beauty Infinity/Ody Atlantique Mairie

Morne à L’Eau : Bourg/ Richeval Général Bricolage Ecomax Mairie

Morne à L’Eau : Rue du Débarcadère Epi Centre Librairie la Plume

Petit-Bourg : Arnouville Lafarge Béton Contrôle Caraïbe Etanchéité

Petit-Bourg : Colin/P.A. Ets Pommez/Quicaillerie St-Jean

Petit-Bourg : Bourg Mairie Ecomax

Petit-Bourg : Montebello Rhum Montebello

Pointe-à-Pitre : Bergevin

Quais

Centre du Vernet

Place de la Victoire Délifrance

Rue Léonard

Librairie Monde A Lire

Rue Nozières Pages & Images

Rue Achille RenéBoisneuf Papier de Soie

Rue Schoelcher

Librairie Générale Jasor

Rue Sadi Carnot Optic Carnot

Place de l’Eglise Optic Legros

Centre Mairie

5 square de la Banque CTIG

Centre Nithila Afflelou

Place de la Rénovation BNP

Grand camp

Groupama Super U Adil Guadeloupe SIG Caisse d’épargne

Sainte Anne : Bourg Station Esso Art Teck C’tendance Restaurant le Kontiki La Seigneurie Epithete Mairie

Sainte Anne

Alusinor Gifi Piscine et plage Les villas Rouges Leader Price

Sainte-Rose : ZAC de Nolivier Leader Price Gifi Ecomax

Sainte-Rose : Nogent Spa Havre du Bien-Etre

Sainte-Rose : Bourg Carrefour Market Mairie

Saint-François

Leader Price Sun Matériaux Station Vito Mikado Natis Distribution Restaurant Le Wango Top News Escale La Bouquinerie Mairie Ambiance de Thaly Station Vito Bati + Bagghi



Maisons Créoles n°85 Guadeloupe