Page 1

www.maisonscreoles.net

80

fev > mars 2014 eDITION reunion bimestriel gratuit

dossier face aux cyclones

Decouvrez l’hotel coco bodu hithi

salles de bains detente en duo

maison de reve villa maido


o Chères lectrices, Chers lecteurs,

edit.

La Réunion a connu un début d’année difficile avec le passage du cyclone Bejisa. Cela faisait quelques années que nous avions éloigné de nos préoccupations cette menace, qui malheureusement reste pour notre région bien réelle. Il est donc essentiel de prendre en compte les risques cycloniques dans l’océan indien, aussi bien dans la construction que dans la prévention. C’est pourquoi nous avons décidé de maintenir notre dossier « Cyclone  » que vous trouverez dans ce magazine. Maisons creoles a été entièrement relooké. Plus moderne, plus clair, la nouvelle maquette illustre notre ambition de conserver notre place de leader. Enfin, encore une nouveauté  ! Dorénavant, le magazine sera en ligne sur notre site, 48h avant sa distribution. Les impatients pourront donc en avant-première le découvrir et ceux qui n’auront pas pu avoir la version papier pourront désormais le consulter. Très bonne découverte et délicieuse lecture à tous !

Maisons creoles magazine ISSN : 1635-298X

Edité par SAS TOTEM Réunion 76 bis rue Labourdonnais / 97 400 Saint-Denis T. 02 62 21 10 09 / F. 02 62 41 24 48 maisons.creoles@orange.fr Edité par SARL TOTEM Communication (Guadeloupe / Martinique / Guyane) 12, Jardins de Hoeulbourg Z.I. de Jarry / 97 122 Baie-Mahault T. 05 90 38 40 31 / F. 05 90 38 40 32 totem4@wanadoo.fr Président / Directeur de la publication Patrick de LARROCHE Impression Réunion : Caractère Ltée (Ile Maurice)

Guadeloupe, Guyane et Martinique : Rotocobrhi

Direction artistique et PAO Mylène DERVILLE / Aurélien BRUSINI Contributeurs : Corinne DAUNAR - Christine MOREL Corine TELLIER - Jessica LEBRAT Angel ST-BENOIT - Olivier SOUFFLET Thierry KASPROWICZ - Dreamstine Simax Communication - EIHR Shutterstock - Cooklook.net

Régies publicitaires REUNION­­­ Muriel MIREUR : 06 92 60 01 16 Emmanuelle DELCLUZE : 06 92 67 77 96

GUADELOUPE Candice BERTET : 06 90 40 87 07 Valentine FOURNERIE : 06 90 40 61 82 MARTINIQUE TOTEM Communication Martinique Immeuble La Yole Etang Z’Abricot Pointe des Grives 97 200 Fort de France T. 05 96 77 49 89 / F. 05 96 63 61 93 totem-martinique@wanadoo.fr Responsable / Directeur commercial Yann DORMOY : 06 96 40 62 29 Stéphanie DESIR : 06 96 27 91 41 Virginie DORMOY : 06 96 40 05 27

GUYANE TOTEM Communication Guadeloupe : T. 05 90 38 40 31 / F. 05 90 38 40 32 TOTEM Communication Martinique : T. 05 96 77 49 89 / F. 05 96 63 61 93 WEB

www.maisonscreoles.net facebook.com/MaisonsCreoles

Tous droits de reproduction même partiels par quelque procédé que ce soit, des textes et illustrations, sont réservés pour tous pays. Les informations données sont à titre rédactionnel et ne sauraient engager la responsabilité de l’éditeur, par erreurs ou omissions. Les documents rédactionnels ne sont pas renvoyés. Tous les documents photographiques fournis sont libres de droits et publiés sous la responsabilité unique de celui qui les adresse à la rédaction. Toute éventuelle réclamation ne saurait en aucun cas engager la responsabilité de l’éditeur.

Maisons creoles

03


s

art de vivre

07

11

portrait Odile Artéon, La lumière, esprit vivant

patrimoine Le volcan au coeur de La Réunion

15

commune Le centre ville de Sainte-Marie s’embellit

80

ommaire. 64

fevrier > mars 2014 eDITION reunion

shopping

70 73

inspiration

gastronomie Le café Bourbon pointu

recettes

dossiers

18maison de reve 35 les cyclones 54 cuisines cahiers 28hotel de reve 44 Salles de bains 60 les techniques Villa Maïdo

Coco Bodu Hithi aux Maldives

04 reunion 80°

La Réunion, face aux cyclones

La hotte fait son show

Duo en salles de bains

Conseils C.A.U.E.


20 14

nouvelle annee nouvelle charte magazine

Toute l’équipe de Maisons Créoles est très heureuse de vous présenter le nouveau magazine qui poursuit sa lancée dans le paysage créole réunionnais guadeloupe I Mylène DERVILLE, Patrick de LARROCHE, Valentine FOURNERIE, Aurélien BRUSINI, Caroline WOLF, Christine de LARROCHE, Jessica LEBRAT, Christine MOREL, Candice BERTET - martinique I Corinne DAUNAR, Emmanuelle DESIR, Virginie DORMOY, Yann DORMOY, Stéphanie DESIR guyane I Jeanine FHIMA - la reunion I Emmanuelle DELCLUZE, Catherine BERA, Karine MIRANVILLE, Corine TELLIER, Thierry KASPROWICZ, Muriel MIREUR.


portrait Odile Artéon vivait à Saint Jean-de-Luz, au Pays Basque, avec comme havre de paix et de création la maison de

l’infante.

bonheur,

elle

Pour

notre

est

venue

avec délicatesse déposer pinceaux et feuilles d’or sur notre île.

A

Odile

rtEon

La lumière, esprit vivant

Texte et photos © Corine Tellier Maisons creoles

07


Rubrique portrait

Séduite et obsédée par la lumière et la perfection sphérique, Odile Artéon traverse l’Océan pour s’installer à l’île de La Réunion, « là où la lumière est exceptionnelle » dit-elle. Tout est lumière, la vie est lumière, l’art est lu-

Après avoir réalisé des portraits de son entou-

mière… « Je peins en fonction de l’énergie que

rage, elle part en Andalousie puis aux Etats-

je reçois grâce à la méditation. Cette énergie

Unis pour réaliser de gigantesques fresques

positive irrigue mes œuvres, et sans en prendre

murales, des patines, des trompes l’œil… Odile

conscience, les visiteurs reçoivent en retour ces

passe d’un tableau à la décoration murale

belles ondes ».

avec une aisance déconcertante : « le mur est pour moi un tableau géant, je travaille en ombre et lumière perchée sur des échafaudages. Plus les formats sont vastes et plus j’ai la possibilité de mettre à profit mon goût de la matière

abondante ».

« J’ai eu aussi ma période « lin », mon atelier était alors envahi d’immenses tentures. A La Réunion, j’ai posé sur du tissu les fruits tropicaux, les piments verts et rouges… Le résultat est assez attrayant, mais je me sens plus Contact : Odile-arteon.com

Avec une tendresse débordante et une émotion

proche de mes sphères dorées, de la couleur du

profonde, Odile pose délicatement ses feuilles

soleil, qui inonde notre quotidien. Pour peindre

d’or et l’œuvre, toute en rondeur, prend forme…

je dois être en paix avec moi-même, ressentir l’authenticité du moment, être libérée des émo-

08 reunion 80°

Odile est autodidacte, toutefois l’année qu’elle

tions perturbatrices, me sentir libre et lâcher

a passé chez Baudry, à Paris, en compagnie du

prise. J’aime faire rêver… La dernière exposition

styliste Promod , aux côtés d’Ana Maria Soroza-

d’Odile « danse dans la lumière » avec ses écri-

bal et de son extraordinaire technique picturale

tures magiques est éclatante de beauté, de fé-

a été riche d’enseignement et décisive.

minité et de spiritualité. Ses œuvres, véritables

Le parcours d’Odile est fait d’une succession de

soleils vivants nous entrainent dans un monde

préoccupations.

aérien et intemporel..

b


V


patrimoine

V le

olcan

au cœur de La Réunion Laissez-vous embarquer pour une aventure dans les entrailles de la terre, au cœur même du Piton de La Fournaise, une découverte géologique surprenante, trésor de notre île. Texte et photos © Corine Tellier

Le Piton de La Fournaise, couronné de ses deux cratères, le Bory et le Dolomieu, est un volcan de type hawaïen. Il culmine à 2 631 mètres et sa naissance flirte probablement avec le vertigineux 3 millions d’années. La fluidité du magma basaltique permet aux gaz de s’échapper facilement. Les éruptions durent en général quelques semaines et sont signalées par l’ouverture d’une ou plusieurs fissures de quelques centaines de mètres de longueur. Maisons creoles

11


patrimoine

Le Volcan de La Fournaise émet deux types de coulées de laves distinctives par leur aspect : • Pahoehoe : les coulées sont faites de laves lisses ou plissées, ce curieux nom nous arrive d’Hawai, il signifie rivière de satin. • Lave en gratton : cette appellation réunionnaise désigne les coulées formées de blocs déchiquetés, scoriacés. Les volcanologues emploient plus volontiers le terme de aa, également d’origine hawaïenne. La teneur en gaz différencie ces deux types de coulées d’une température moyenne de 1150°

Le volcan au temps des guides et des porteurs Avant les années 60, l’exploration du volcan nécessitait la mise en place d’une véritable expédition avec guide et porteurs, d’une durée de 3 à 4 jours. Les activités volcaniques étaient rarement observées de près et il était difficile de se faire une idée précise des phénomènes d’une éruption. Les quelques visiteurs privilégiés attendaient plusieurs jours sur place le réveil du volcan. Le plus ancien des guides, Josémont Lauret né à Saint-Pierre en 1818 découvrit les sources de Bras-Canot en 1869. Pris dans une redoutable tempête hivernale, il perdit la vie en 1887 comme le rappelle une stèle dressée près du cratère Commerson. Alfred Picard (1900-1978) fut également un guide courageux et passionné. Dans les années 1920-1930, les guides réquisitionnaient chevaux et porteurs. Ces derniers enfilaient des «souliers gonis» taillés dans la toile de jute pour marcher sur les coulées. Les nuits glacées dans la paille humide de la grotte, près du pas de belle combe, étaient très inconfortables...

12 reunion 80°

b


S


commune

S de

Texte Corine Tellier photos © Corine Tellier & Commune de Sainte-Marie

[ le centre ville ]

ainte-Marie s’embellit «Par mer, par ciel, par terre, Sainte-Marie fleurira»

La prospérité économique de la commune fut pendant longtemps assurée par la culture de la canne à sucre ainsi que par l’industrie sucrière. En 1983, la fermeture de l’usine de La Mare a propulsé la ville vers un nouvel équilibre économique résolument tourné vers les métiers du tertiaire. La commune de Sainte-Marie s’étend

L’aménagement de plusieurs grands

sur près de 9 000 hectares délimités

pôles d’activités économiques et

par la Rivière des Pluies, les Remparts

commerciales situés à proximité im-

du Cirque de Salazie et la Ravine des

médiate de l’aéroport garantit actuel-

Chèvres. Erigée en commune en 1789,

lement la dynamique économique et

Sainte-Marie est la localité la plus an-

sociale de la ville.

ciennement habitée. Aujourd’hui, on y

En mars 2002, une Convention Pu-

dénombre un peu plus de 31 000 ha-

blique d’Aménagement pour un re-

bitants installés principalement sur la

nouvellement urbain du centre-ville de

côte dans des petits bourgs et sur les

Sainte-Marie a été signée entre la Ville

hauteurs de la ville.

et la SEDRE.

Le périmètre d’intervention prévu dans cette convention recouvre l’ensemble de la bande littorale de la Mare à la Convenance. Maisons creoles

15


commune Cette opération d’aménagement d’en-

liorer le fonctionnement urbain du

• Réalisation du lotissement artisa-

semble a pour objectif global la revita-

centre-ville et favoriser les modes de

nal des Gaspards qui intègre entre

lisation du coeur de l’agglomération.

déplacement doux, affirmer la voca-

autres la nouvelle déchetterie,

Le programme s’articule autour d’une

tion ludique et sportive de la façade

• Requalification de la rue de la Ré-

ambition urbaine majeure d’ouverture

maritime, animer et redynamiser les

publique, de la rue Noël Teissier

de la ville sur la mer.

activités le long de l’espace littoral.

et du rond-point Charpentier.

Cette orientation est déclinée en quatre axes d’interventions qui reflètent l’ambition du projet en termes d’enjeux urbains et de transversalité des thématiques d’action : • Axe 1 : Un centre-ville ouvert sur la mer • Axe 2 : Un centre-ville avec des espaces de qualité • Axe 3 : Un centre-ville qui réaffirme sa vocation résidentielle • Axe 4 : Un centre-ville attractif et animé

Depuis 2002, de nombreux chantiers ont été menés à terme ou sont en cours de réalisation

En

2012-2013

la

Commune

de

Sainte-Marie a souhaité lancer une nouvelle phase de requalification sur des secteurs complémentaires à ceux déjà aménagés. Il s’agit de l’aména-

• Endiguement de la Ravine Du-

gement de la partie basse de la rue

parc et travaux de mise hors

Martin Flacourt, de la réalisation des 5

d’eau du centre-ville,

passerelles piétonnes sur les ravines

• Requalification de la rue de la

du centre-ville, de la requalification

Montée des Veuves et de la rue

de la rue Emery-Talvy, du réaménage-

de la Gare,

ment de l’ancienne place du marché.

• Aménagements paysagers du front de mer et restructuration du giratoire du Verger (entrée Ouest du centre-ville),

Le port de Sainte-Marie, un espace agréable, vivant et touristique

Le projet d’aménagement répond

• Extension de la médiathèque,

Prochainement, le Nouveau projet

à des objectifs très précis : ouvrir

• Construction de l’école mater-

d’extension et de réaménagement du

le centre ville sur la mer, améliorer

nelle Anne-Marie Gaudin de la

port de Sainte-Marie sera lui aussi à

le cadre de vie des habitants et le

Grange,

l’ordre du jour.

confort des usagers du centre-ville,

• Exondement du terrain Flacourt

Opérations d’embellissement, de fleu-

redynamiser l’appareil commercial du

destiné à l’accueil d’un nouveau

rissement, d’investissements, de sé-

centre-ville, proposer de nouveaux

collège,

curisation du site, dispositif de sécuri-

logements, requalifier les voies et les espaces publics du front de mer, amé-

16 reunion 80°

• Construction de nouveaux programmes de logements,

sation des abords du bassin principal de mouillage des embarcations...

b


M

villa aido

Une douceur de vivre... Bâtie sur un promontoire, en surplomb de la Ravine du Bernica, une maison en bois au charme chic et fou embrasse le spectacle permanent de la nature environnante. Varangue, piscine, jacuzzi et jardin flirtent avec le bleu de l’Océan Indien. La Villa Maïdo, une partition sur le tempo du raffinement et de l’authenticité. Texte & photos © Corine Tellier

18 reunion 80°


maison de reve Maisons creoles

19


D 20 reunion 80°

epuis la réfection des ouver-

éléments de Déco, autant charmants qu’amu-

tures il y a quelques années, la

sants, donnent le ton.

lumière des tropiques inonde sans retenue les pièces à

Le jeu des contrastes

vivre. Trois corps de bâtiments en bois se sont

La Déco est réellement époustouflante, ré-

appropriés le terrain se lovant dans le décor

sultat d’un savant équilibre entre un mobilier

végétal aux essences d’exception. Une large

de design d’auteur et des objets du bout du

varangue offre ses douces tonalités aux pièces

monde. La scénographie est parfaite, chaque

principales. L’entrée, joyeuse et créative, n’en

élément est judicieusement disposé de ma-

finit pas de jouer avec la lumière. Des coussins

nière à apporter raffinement, douceur et

vitaminés sur les fauteuils Club, des statues

pointe de bonne humeur. Les murs blancs du

javanaises, des objets vintage et bien d’autres

salon sont animés par des tableaux colorés ;


maison de reve

dès que le soleil est couché d’imposants lu-

trello est posée sur le meuble laqué rouge, une

minaires en laiton apportent une très belle lu-

faïence murale d’Equateur orne un des murs.

mière. Les deux canapés intemporels de part

La piscine en contrebas invite à la baignade et à

et d’autre d’une table en bois et fer forgé d’un

la zénitude. Une terrasse surélevée en bois avec

célèbre designer espagnol apportent une très

ses abat-jours remarquables fait office de sola-

agréable touche de couleur à cet espace. Dans

rium ; vous êtes convié à méditer avec pour hori-

la vaste cuisine chic et conviviale, les baies vi-

zon une vue imprenable sur la ravine et l’Océan.

trées laissent pénétrer une lumière abondante. La modernité est conviée dans ce véritable la-

Eloge à Picasso

boratoire de goûts et de saveurs réunionnaises.

Dans chacune des 4 chambres de la Villa Maïdo,

Le raffinement et la Déco n’en sont pas pour

les motifs différents, tonalités assorties, asso-

autant absents ; l’indémodable lampe Pipis-

ciation de matières... se déclinent à l’envi. Maisons creoles

21


Dans l’une d’entre elles, tableaux et coussins présentent les œuvres de Picasso, le fauteuil revendique le style vintage. Cet univers artistique et l’équilibre des couleurs fortes en caractère lui vont bien.

La suite parentale, sobre et élégante joue sur un camaïeu de beige et marron ; dans la salle de bain attenante, la matière de la baignoire en fonte s’impose, une invitation à la relaxation.

22 reunion 80°


maison de reve

Une des chambres est presque immaculée, un véritable hymne à la lumière; un Picasso dans les mêmes tonalités épouse la forme du plafond et apporte à cette pièce un caractère d’exception

Dans la dernière chambre, un registre totalement différent est mis en scène, elle respire la nature et les fleurs. Derrière les rideaux ajourés une terrasse en bois convie à la lecture, le mobilier de jardin haut en couleurs apporte un charme particulier. Maisons creoles

23


maison de reve 24 reunion 80째


Villa Maïdo, tout est luxe calme et volupté… Une architecture en bois aux formes généreuses, une vue à couper le souffle sur l’Océan Indien, des meubles de qualité, qu’ils soient design ou d’horizons lointains, des matériaux

b

recherchés… le tempo est donné !

Maisons creoles

25


maison de reve 26 reunion 80째


C

oco Bodu Hithi Res o r t & S p a

Aux Maldives, il occupe à Malé Nord, l’île privée de Bodu Hithi, à la végétation exotique traversée de sentiers menant vers des maldives

plages au sable d’un blanc pur, face à des eaux translucides. Texte angel saint-benoit

28 reunion 80°

I photos © Coco Bodu Hithi / EIHR


hotel de reve Maisons creoles

29


L’architecture, design, asiatique et contemporaine, conjugue planchers de bois, verre, résine, galets,béton ciré, et charpentes apparentes revêtues de chaume

L’

accueil s’y fait « pieds dans le sable  » près de la piscine à débordement au sol in-

crusté de fibres optiques, dessinant en soirée une pluie d’étoiles. Elle est bordée d’un deck où des transats sont à l’ombre de baldaquins. Cent villas spacieuses, climatisées et raffinées disposent de salon intérieur et extérieur, lits King Size, vastes dres sings et salles de bains.

30 reunion 80°


hotel de reve Maisons creoles

31


hotel de reve Les terrasses avec douches à ciel ouvert et piscines privées ont vue océan ou lagon. Island Villas devant la plage disposent d’une vaste pièce, où le lit précède une baignoire ronde suivie du salon. Water et Escape Water Villas décorées d’objets d’art sont en trois parties et desservies par un ponton. Coco Palm Club est réservé aux clients des Escape Water Résidences qui disposent d’un majordome et de l’accès exclusif au restaurant The Stars. Au Spa sur pilotis, on se relaxe en admirant le lagon grâce au sol en verre. Le soir, la plage illuminée devient cinéma de plein air.

Restaurants L’Air et ses tables aux pieds de bambou et chaises à dossiers cannés, dispose d’une grande terrasse sur la plage, au Breeze sont servis des barbecues, le Latitude, surmontant le lagon a vue sur la piscine, l’Aqua sur pilotis, est au coin des Water Villas, au Wine Bar Altitude, surplombant la piscine, les amateurs de grands crus, comblés, admireront le soleil couchant. L’hôtel éveillera vos sens, à l’unisson de la nature et des étendues marines. Entre les soirées romantiques dans un Sala sous les étoiles, les journées de farniente sur sable blanc, les plongées à admirer coraux et ballets de poissons, la pêche dans un Dhoni traditionnel…Le Paradis est ici, au Coco Bodu Hithi.

b

Exclusive Island Hotels & Resorts BP 34051 / 67034 Strasbourg Cedex 2 / France T. 03 90 204 505 / F. 03 68 383 945 info@eihr.com / www.eihr.com 32 reunion 80°


publi-reportage

C


C f a c e

a u x

Dossier

c y c l o n e s

[ la reunion ]

face aux yclones L’information de la population et la diffusion de consignes de sécurité constituent les meilleures formes de prévention immédiates contre les dangers que présentent les cyclones à La Réunion. Texte & photos © Corine Tellier / Meteo France Reunion Remerciements a M. Philippe CAROFF, responsable de la Division Cyclones à Météo-France Réunion

Dans la zone Sud de l’Océan Indien, la menace cyclonique est le principal risque majeur. Phénomène météorologique, le cyclone peut engendrer d’énormes dégâts et faire de nombreuses victimes. Les mesures de sauvegarde et les consignes de sécurité permettent d’atténuer ce risque. Même si l’on ne peut marquer précisément le début et la fin de la saison cyclonique, les conditions optimales du développement des cyclones sont habituellement réunies de décembre à mars. Ainsi la saison cyclonique est-elle « ouverte » par le préfet, afin de rappeler aux populations les consignes et

Image satellite du Cyclone Bejisa (janvier 2014 - Photo © Meteo France).

Qu’est-ce qu’un cyclone ?

tropicales. Il provient de l’intensifi-

les services de l’État et les opérateurs

Le cyclone est essentiellement une

lonnaire préexistante, qui se produit

en charge d’une mission de service

perturbation dépressionnaire qui se

quand les conditions environnemen-

public à ce risque majeur.

forme sur les étendues maritimes

tales sont favorables..

sensibiliser les entreprises, les élus,

cation d’une perturbation tourbil-

Maisons creoles

35


f a c e

a u x

c y c l o n e s

Une dépression tropicale se forme

désigner ce que jusqu’alors on appe-

Le cyclone tropical dans son stade

alors. C’est la phase initiale, dite de

lait tempête, coup de vent ou oura-

de maturité possède dans son centre

genèse (ou de « cyclogenèse »). A ce

gan.»Je suggère, écrivait-il, dans son

un oeil.

stade, les vents moyens restent infé-

«Sailor’s Horn Book» que nous appe-

La zone de convergence intertropicale

rieurs à 34 nœuds (63 km/h).

lions pour cette sorte de vent circulaire

est une zone privilégiée de formation

le terme cyclone, du grec KYKLOS qui

des perturbations tropicales dans le

Si la dépression poursuit son dévelop-

signifie, entre autres, cercle ou l’en-

bassin océan Indien Sud. C’est là, en

pement et que les vents dépassent ce

roulement du serpent ». En Asie, bien

effet, que les vents alizés de l’hémis-

seuil, elle devient alors une tempête

qu’il s’agisse toujours du même phé-

phère nord, qui soufflent originelle-

tropicale modérée et se voit à ce mo-

nomène, on utilise les termes : typhon

ment du nord-est, mais sont déviés en-

ment-là attribuer un nom de baptême,

(du chinois Tai Fung, de l’Indien Too-

suite en vents de nord-ouest après le

choisi alphabétiquement dans une

fan), ou baguio aux Philippines. Il a été

franchissement de l’Equateur, et ceux

liste de prénoms définie à l’avance.

montré que dans un cyclone tropical,

de l’hémisphère sud, qui soufflent du

C’est en 1848, que Piddington, le

tout l’air qui entre dans la circulation

sud-est, entrent en conflit pour donner

premier, utilisa le mot cyclone pour

est entraîné vers le haut.

naissance aux perturbations initiales.

Dispositif ORSEC departemental CYCLONES valide par arrete n°2420 du 13 decembre 2013 Le dispositif opérationnel ORSEC «CYCLONES» est un plan destiné à informer la population des risques, diffuser les consignes de sécurité appropriées, mettre en œuvre les mesures de précaution nécessaires, prévoir et coordonner les secours d’extrême urgence aux personnes en difficulté. En raison de l’évolution souvent rapide des cyclones, les alertes sont déclenchées ou levées sans préavis, à l’exception du déclenchement de l’Alerte Rouge cyclonique, annoncée avec un préavis de trois heures. PRE-ALERTE CYCLONIQUE Elle constitue pour chacun une mise en garde contre le danger cyclonique. Une perturbation cyclonique évolue sur la zone. Elle présente une menace potentielle pour La Réunion dans les jours qui suivent (au- delà de 24 heures) dans un délai de 72 heures.

l’île dans les vingt-quatre heures qui suivent. «L’alerte Orange cyclonique « peut être éventuellement maintenue après le passage du phénomène, si un retour de celui-ci est envisagé dans les 24 heures. Le fait de placer l’île en état de «Préalerte Cyclonique», voire en «Alerte Orange cyclonique «, n’implique pas que les conditions météorologiques se soient déjà notablement dégradées. Il est, en effet, très fréquent que l’arrivée d’une tempête ou d’un cyclone tropical, soit précédé de beau temps. A contrario, en « pré-alerte cyclonique » ou en « alerte orange cyclonique», l’île peut déjà connaître des conditions météorologiques très défavorables, avec des pluies importantes et des vents forts sans atteindre des« valeurs cycloniques ». Dans ces circonstances, le dispositif spécifique météorologiques dangereux » sera activé.

ALERTE ORANGE CYCLONIQUE Elle indique que la menace cyclonique se précise. Il y a un danger pour

ALERTE ROUGE CYCLONIQUE Le danger cyclonique est imminent. La tempête ou le cyclone affectera l’île

36 reunion 80°

ou sa périphérie immédiate dans les heures qui suivent, avec l’apparition des conditions cycloniques, soit des vents moyens supérieurs à 100 km/h,avec des rafales excédant les 150 km/h. Afin de permettre à l’ensemble de la population de rejoindre son domicile ou de gagner un abri, avant que toute circulation soit interdite, la décision de passage en «Alerte Rouge cyclonique» est annoncée avec un préavis minimal de 3 heures. La menace cyclonique s’éloigne, mais des dangers demeurent. La phase de « sauvegarde cyclonique » est décidée et maintenue un certain temps après le passage du phénomène et la levée de l’alerte rouge cyclonique, pour porter secours et en raison des risques et des dangers qui subsistent dans l’île (réseau routier totalement ou partiellement impraticable, arbres arrachés, fils électriques à terre, radiers submergés, éboulements...). Cette phase, comme chaque stade d’alerte, s’accompagne de consignes et de mesures de sécurité particulières.


Dossier

Un cyclone tropical tire son énergie de

Mais aux basses latitudes, le dépla-

la chaleur emmagasinée dans les eaux

cement en direction du sud-ouest est

tropicales et extirpée via le flux d’éva-

naturellement privilégié.

poration en surface. Cette chaleur est ensuite libérée par la condensation de la vapeur d’eau de l’atmosphère tropicale

La surveillance meteorologique

humide en puissants nuages de type

«La Réunion accueille l’un des six

cumulonimbus, qui deviennent alors

centres météorologiques régionaux

le moteur de la machine thermodyna-

spécialisés (CMRS) dans les cyclones

mique fascinante que constituent les cy-

tropicaux, mis en place dans chaque

clones tropicaux. Les cyclones tropicaux

bassin océanique par l’Organisation

peuvent se déplacer dans n’importe

Météorologique Mondiale - avec les

quelle direction, à une vitesse qui tend

centres de Miami, Tokyo, New Delhi,

généralement à s’accroître au fur et à

Honolulu et de Nadi aux Fidji», ex-

mesure qu’ils s’éloignent de l’Equateur.

plique Philippe Caroff.

Maisons creoles

37


f a c e

a u x

c y c l o n e s

Ce centre a pour mission de détecter

proviennent de mesures de bal-

les phénomènes dépressionnaires et

lons-sondes, de bouées dérivantes

de prévoir leur trajectoire et leur inten-

ou fixes, etc...

sité jusqu’à leur dissipation.

L’analyse des images satellitaires permet

38 reunion 80°

à

Météo-France

Réunion

Il émet alors des bulletins toutes les

de mettre en évidence les masses

six heures, à destination de tous les

nuageuses pré-cycloniques qui pré-

services météorologiques de la ré-

sentent des caractères très particu-

gion, des usagers maritimes ou en-

liers. En s’appuyant également sur les

core des compagnies aériennes. Les

prévisions issues des modèles numé-

phénomènes sont analysés essen-

riques (des modèles mathématiques

tiellement grâce aux images satelli-

sophistiqués capables de simuler

taires, en particulier du satellite géo-

l’évolution de l’atmosphère), Mé-

sattionnaire Météosat 7. Mais tous

téo-France Réunion peut maintenant

les moyens d’observation disponibles

estimer si une évolution cyclonique

pour estimer la force des vents et des

est probable dans les 24 ou 48 heures

courants aériens qui contrôlent les

de manière assez précise. L’intensité

déplacements, mais aussi les évo-

du cyclone est quantifiée en donnant

lutions d’intensité des phénomènes

une vitesse estimée des vents les

dépressionnaires, sont utilisés, qu’ils

plus forts et la pression au centre.


Dossier

l’identification La dépression tropicale est identifiée par un prénom masculin ou féminin. S’agissant de la période cyclonique 2013/2014, les prénoms choisis sont les suivants : AMARA BEJISA COLIN DELIWE EDILSON FOBANE GUITO HELLEN IVANOE JIRANI KATUNDU

Tanzania (M) Swaziland (M) Seychelles (M) Zimbabwe (F) Mozambique (M) Lesotho (M) France (M) South Africa (F) Mauritius (M) Comores (F) Malawi (M)

ROMANE SINGANO TARUS UNAMI VUMA WAMIL XOLILE YASMINE ZAMILE

ou des dispositions sur l’usage du sol.

France (F) Malawi (N) Kenya (M) Botswana (F) Mozambique (M) Mauritius (F) South Africa (?) Seychelles (F) Swaziland (F)

De manière générale, les constructions doivent être implantées en dehors des zones particulièrement sensibles (en bordure de littoral, dans des secteurs exposés à un aléa torrentiel ou de glissement de terrain, sous les lignes électriques à haute tension…).

La prevention dans la construction

Les bâtiments doivent êtres construits

Sur le long terme, la prévention des

de 30°, renforcement des ouvertures)

risques cycloniques passe par des

et les abords immédiats de l’édifice

mesures

construit doivent êtres dégagés (éla-

réglementaires

dans

selon les règles paracycloniques (toit à quatre pentes avec une inclinaison

la

construction et l’urbanisme.

gage ou abattage des arbres les plus proches, suppression d’objets susceptibles d’être projetés). Lors d’un cyclone tropical, plusieurs phénomènes extrêmes peuvent endommager, et même détruire une construction : les rafales de vent, la pluie diluvienne, les inondations, les débris transportés par le vent ou les rivières, les glissements de terrain, l’onde de tempête près des côtes. En général, les constructions anticycloniques sont conçues pour résister aux effets directs du vent, aux débris aériens et à la pluie. Elles ont seulement un niveau de solidité suffisant pour assurer la survie des populations, préserver les biens et les

LETSO MIRANA NASERIAN OPANG PAYA QUERIDA

Botswana (M) Madagascar (F) Kenya (F) Lesotho (M) Comores (F) Tanzania (F)

Dans les zones exposées aux cyclones,

équipements vitaux. Les inondations,

les Plans de prévention des risques

les crues, les glissements de terrain,

(PPR) «inondations et mouvements de

ondes de tempête… sont difficilement

terrain» peuvent s’inscrire ou recom-

maîtrisables par les technologies de

mander des dispositions constructives

construction courantes. Maisons creoles

39


Dossier

f a c e

a u x

On les contourne par la mise en place

c y c l o n e s

partis régulièrement sur chaque façade ;

d’un plan d’occupation des sols.

•Soulèvement : lestage des poteaux,

Il ne s’agit pas de construire des ou-

ancrage de la structure de la toiture

vrages résistants à tous les effets des

dans celle du bâtiment ;

cyclones, mais de concevoir et réa-

•Prise au vent : éviter les grands dé-

liser des bâtiments ayant un niveau

bords de toiture, à moins de les lester.

suffisant pour assurer les trois fonctions de base suivantes : résistance

Les debris aeriens

mécanique, abri du vent et de la pluie.

Des solutions techniques peuvent

Et cela pour un coût raisonnable par

êtres mises en oeuvre pour résister à

rapport au risque, donc en ne met-

l’impact des débris transportés par les

tant en œuvre que des techniques de

vents ;

construction courantes, avec simple-

•Mur extérieur : réalisation en maté-

ment quelques adaptations.

riau assez solide, des maçonneries ou

Avant l’arrivée d’un cyclone, les bâti-

des planches en bois sont en général

ments doivent êtres préparés pour son

suffisantes ;

passage (renforcements des ferme-

•Vitrage des menuiseries : protection

tures, protection des ouvertures, mise

par des volets ou utilisation de vitres

en place des volets, calfeutrements...).

feuilletées.

Dispositions constructives : ingénierie

•Des arbres plantés à proximité immé-

et techniques mises en oeuvre pour

diate d’un bâtiment constituent aussi

les constructions cycloniques.

un risque, le sol détrempé par la pluie associé à un vent violent peuvent

Le vent

déraciner un arbre et le faire tomber

Les effets du vent sur un bâtiment

sur le bâtiment. Il suffit de planter les

sont principalement mécaniques.

arbres suffisamment loin pour qu’ils

L’ouvrage construit doit alors résister

soient hors de portée du bâtiment.

à des efforts de soulèvement (lestage ou ancrage) et horizontaux (contre-

La pluie

ventement).

Une pluie cyclonique est toujours

•Couverture : resserrement des espaces entre pannes et chevrons, aug-

rendent la pluie horizontale et même

mentation des fixations des éléments

ascendante. L’eau projetée à grande

de couverture ;

vitesse sur les parois extérieures a

•Façade et menuiserie : montants et

vitrages plus épais ;

•Contreventement : murs de refend ré-

40 reunion 80°

accompagnée de vents violents qui

donc tendance à s’infiltrer dans les moindres trous et joints existants. Les toitures sont les premières affectées.


Les façades, les aérations et les menuiseries le sont elles aussi. Dans un bâtiment, les passages possibles pour l’eau sont quasi infinis, l’étanchéité à la pluie est la partie la plus complexe à réaliser. Les solutions techniques mises en oeuvres consistent à :

•Utiliser des matériaux peu sensibles à l’eau ; •Imperméabiliser le mieux possible les couvertures et façades ;

•Limiter les passages potentiels d’eau (éviter les toi-

tures en petits éléments) ;

•Récupérer l’eau et l’évacuer vers l’extérieur lorsque les

ouvertures sont nécessaires (aérations, jeux dans les menuiseries, joints de façade, recouvrements entre éléments de couverture…) ; Ces solutions ne garantissent pas l’étanchéité parfaite de l’ouvrage face à un cyclone tropical. Il n’existe pas de norme unique traitant toutes les spécificités des constructions anticycloniques. On utilise le système normatif, réglementaire et législatif pour réaliser des constructions paracycloniques. Les normes de construction définissent des niveaux de sollicitation ou de résistance, avec des préconisations sur le choix du niveau en fonction de l’exposition. Les lois et les règlements imposent les niveaux d’exposition et de solidité par une carte des vents. Les constructions anticycloniques courantes doivent êtres conçues pour résister à des vents maximums variants de 120 à 250 km/h. A La Réunion, des fabricants de produits dans le secteur de la protection des biens et des personnes proposent des volets roulants, des rideaux métalliques anticycloniques. Ces entreprises contribuent à votre sécurité tout en protégeant et valorisant votre habitat..

b


Dossier

S

s a l l e s

d e

b a i n s

[ duo en ]

alles de bainS La salle de bains, invitation à la détente, au plaisir... véritable porte ouverte au bienêtre partagé. Mobilier, vasque, robinetterie jouent la carte du duo.

I

Texte Corine Tellier photos © d.r. Remerciements à Riviere & Bains, E.R.I.C.T, Helder, Sorepro

Pour répondre aux dernières ten-

salle de bains est devenue une pièce

de la journée, son aménagement doit

dances, les professionnels proposent

à vivre incontournable, un second

être à la hauteur de cette recherche de

des salles de bain plus spacieuses

salon ; un espace où l’eau, précieuse

sérénité.

pour bénéficier à domicile d’un lieu de

pour ses bienfaits, apporte ses ri-

relaxation à deux, moderne et élégant.

chesses infinies au corps comme à

Elégante et intemporelle habillée de

Par le passé, désuète, étriquée et hy-

l’esprit. Invitation à la détente, au res-

pierre, travertins ou ardoise ou to-

giénique plus que fonctionnelle, la

sourcement, avant ou après le stress

nique, voire exubérante, rehaussée de faïence colorée, de mosaïque, et de couleurs flashy la salle de bain de vos rêves est réalisable à La Réunion. N’hésitez plus !

Un confort au quotidien et a deux Le rush du matin est devenu inutile ! Le temps pourra s’étirer sous la douche, être suffisant pour le maquillage, comme le rasage, désormais, © helder

c’est dans un tempo en harmonie à

42 reunion 80°

deux que se vit la salle de bains.


publi-reportage


b a i n s

© helder

d e

© helder

s a l l e s

Des espaces douche XXL Pour des moments de détente en duo, les modules double-têtes sont très spacieux.

Les professionnels vous proposent

Le montage sans joint silicone ga-

des solutions prêtes à poser, ergo-

rantit une réelle étanchéité, des pa-

nomiques qui vous garantissent une

rois en verre à bande centrale dépo-

détente absolue dans un environne-

lie ou fumé noir apportent la touche

ment design.

esthétique, et l’encadrement en aluminium sera de résistance optimale.

Une invitation à la relaxation à deux. La baignoire disparaît, elle efface les

Ces nouvelles gammes de cabines,

limites spatiales et laisse place à une

version XXL répondent à toutes vos

cabine de douche aux parois esthé-

envies de bien- être individuel ou par-

tiques et pratiques. Bénéficiez à do-

tagé…

micile d’une cabine hydromassante,

46 reunion 80°

brumisante ou encore d’une version

La gamme de couleurs et de motifs

hammam.

est large et variée, l’équilibre entre le

Transformer votre baignoire en un

style et la qualité des matériaux flirte

espace de douche XXL est un jeu

avec la perfection, les profilés en alu-

d’enfant. Les cabines prêtes à poser,

minium chromé, combinés avec des

sont d’installation aisée, rapide et en-

panneaux en verre de qualité sont du

gagent peu de travaux.

plus bel effet.


Dossier

Ce spa 2 places compact est idéal pour toutes les salles de bains. Sa qualité technique de pointe est irréprochable : châssis autoportant d’une stabilité et d’une résistance optimales, systèmes turbo augmentant significativement la puissance du massage, ou à l’ozone garantissant une désinfection parfaite.

© helder

Pour ceux qui revent de profiter d’un spa a domicile et a deux…


Dossier Place à La balnéothérapie pour une expérience relaxante unique Les récentes collections de baignoire, originales, aux formes douces et pures sont idéales pour se ressourcer et profitez des vertus de l’eau en duo. Les programmes massants, d’une qualité irréprochable, vous offrent une détente absolue. De nouvelles lignes de balnéo à composer, proposent un large choix de formes et de tailles ; rectangulaire, d’angle, ronde, asymétrique ou encore doubletêtes… Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets ! Courbes élégantes, lignes épurées, les baignoires balnéo s’adaptent à merveille au style contemporain de nos salles de bains. Les nouveaux systèmes de balnéothérapie ultra-silencieux offrent une gamme de baignoires design équipées d’accessoires perfectionnés (fonction chromothérapie et musicothérapie). La musicothérapie : la musique au service du bien-être Reconnue pour réduire l’anxiété, favoriser le sommeil ou encore soulager certaines douleurs, la musicothérapie apporte nombre de bienfaits lorsqu’elle est associée à la balnéothérapie. Les baignoires sont dotées d’un système de gestion musicale par Bluetooth permettant de connecter

© riviere & bains

vos MP3 comme vos smartphone.

Double vasque Au petit matin, avec la crainte du retard, toute la famille se retrouve au même moment dans la salle d’eau. La pièce, souvent exiguë, dotée d’un lavabo unique ne peut qu’accentuer le stress. En quelques décennies, la taille des salles de bains a doublée voir triplée, elles sont devenues agréables et réellement fonctionnelles.


Dossier

s a l l e s

d e

b a i n s

vous avez dit « solid surface » ?

Un petit meuble ou une étagère suspendue sous le lavabo-plan répondra à tous vos besoins de rangement et © riviere & bains

votre nécessaire de toilette sera à por-

facile d’entretien car homogène et nonporeux. Il résiste aux tâches et à l’humidité et repousse la plupart des bactéries. Il est utilisé pour des plans de cuisine, du mobilier ou des vasques de salle de bain car ses propriétés en font une matière adaptée à la décoration et l’usage quotidien. Ce matériau moins froid que la céramique, de couleur moins brillante, est d’un toucher particulier, légèrement velouté et quasi sensuel.

© riviere & bains

Contrairement à la grande majorité des articles sanitaires proposés sur le marché réunionnais, certains lavabosplan ou lavabos autoportants ne sont pas fabriqués en céramique mais en Solid Surface. Ce terme désigne une famille de matériaux plutôt haut de gamme, issue du mélange de matières naturelles et de résines acryliques. Fabriqué pour ses propriétés spécifiques, il combine solidité et esthétisme. Solid Surface est robuste comme l’acier,

tée de main.

Petits conseils Sachez que les fournisseurs de systèmes d’évacuation d’eau ont réalisé de gros progrès sur le design des vi-

Finis les retards et les haussements

Les deux robinets muraux encastrés

danges, n’ayez donc plus peur de les

de voix, le second lavabo a fait dispa-

qui alimentent les deux vasques ap-

laisser apparents sous vos lavabos,

raître bien des mauvaises humeurs

portent eux aussi un gain de place

l’ensemble n’en sera que plus beau.

matinales. L’espace sera ainsi person-

sur le plan et rendent le nettoyage

Prévoyez en complément, un ou deux

nalisé - coin Madame - coin Monsieur.

plus aisé.

miroirs avec rangement intégrés, une petite desserte ou un placard coulissant à proximité pour vos serviettes et

s’harmonise parfaitement avec des

différents accessoires.

intérieurs très contemporains. Plus

Votre pièce d’eau n’attend plus qu’un

étroit qu’un lavabo traditionnel, il se

lavabo autoportant, qu’il soit angu-

loge dans les pièces d’eau de taille

leux ou cylindrique, pour vous appor-

modeste. Sa faible épaisseur laisse

ter une touche irrésistible de luxe et

apercevoir ses deux beaux siphons design en laiton chromé. L’entretien du sol est facilité. 50 reunion 80°

© riviere & bains

Le plan double-vasque suspendu

de raffinement. La gamme de prix est supérieure, mais le style résolument moderne.

b


publi-reportage


Dossier

H

h o t t e

d e

c u i s i n e

otte fait son show la

Par

extraction

mode ou

d’air

recyclage,

cachée,

purement

ou

en

apparente

décorative

ou

fonctionnelle,

de

quelle puissance ? Les facteurs à prendre en considération dans le choix d’une hotte aspirante sont nombreux. Petit passage en revue des solutions

Texte Olivier Soufflet photos © Gaggenau & Franke studio

54 reunion 80°

Dans les cuisines modernes, fer-

joint l’air libre sur le toit ou en façade.

mées, il est indispensable d’assainir

Un conduit dédié à cette unique fonc-

l’air. C’est bien plus qu’une question

tion, indépendant d’une cheminée, si

d’odeurs qui est en jeu. Le mécanisme

possible à l’aplomb de la hotte pour

de ventilation a pour fonction de pur-

une extraction des vapeurs souillées

ger l’air de la cuisine des fumées qui

maximale.

auraient tôt fait de la salir. Il existe

Le mode recyclage, lui, recycle l’air à

deux

des

travers deux filtres : un filtre métal-

hottes. L’évacuation extérieure expul-

lique retenant les graisses et un filtre

se les fumées via un conduit qui re-

à charbon retenant les odeurs.

systèmes

d’aspiration


Dossier

h o t t e

d e

c u i s i n e

L’air revient alors dans la cuisine ex-

Plus la vitesse est élevée, plus la hotte

purgé de ses exhalaisons. L’évacua-

est bruyante. A ce niveau, les plus si-

tion extérieure convient aux maisons

lencieux sont les systèmes d’extrac-

individuelles et le mode recyclage aux

tion avec aspiration à distance où le

appartements. Ce dernier système

moteur se situe en dehors de la cui-

est donc le plus répandu, et aussi le

sine. Un confort sonore qui a évidem-

moins coûteux.

ment un coût...

La puissance dépend du volume d’air

Autrefois gênante, aujourd’hui décorative

Mais pour être efficace, l’appareil en

Mais la grande révolution de la hotte

mode recyclage doit être adapté au

se révèle peut-être encore davantage

volume d’air à traiter et ses filtres ont

au plan esthétique. Autrefois considé-

besoin d’être renouvelés ou lavés ré-

rée comme un élément disgracieux, la

gulièrement. Les filtres à graisse se

hotte a pris aujourd’hui une dimension

nettoient au lave-vaisselle. Les filtres

décorative. Tout d’abord elle peut se

anti-odeurs sont généralement je-

faire la plus discrète possible avec les

tables. Cependant une évolution est

modèles en mode recyclable en forme

apparue avec les filtres qui peuvent

de visière intégrée au meuble de cui-

se régénérer un certain nombre de

sine. Ou, plus encore, avec les modèles

fois en les chauffant au four.

en tiroir, rétractables, ou escamotable derrière une porte, qui font disparaître la

56 reunion 80°

Pour connaître la puissance de la

hotte de la vue quand elle ne sert pas.

hotte dont vous avez besoin, vous

Pour les cuisines ouvertes, les fabri-

devez calculer le volume d’air de la

cants ont imaginé des hottes en mode

cuisine et le multiplier par 10 au mi-

recyclable qui, au lieu d’aspirer l’air au

nimum en mode d’extraction et 15

dessus de la table de cuisson, l’attire

en mode recyclage : une hotte doit

vers l’arrière. Sans oublier les approches

pouvoir renouveler l’air ambiant au

de la hotte panneau incrustée au pla-

moins dix fois par heure. Le volume

fond et de la hotte murale en forme

de la pièce est égal à sa surface multi-

d’écran qui prend place au dessus de la

pliée par sa hauteur sous plafond. En

table de cuisson.

conséquence, la puissance des hottes

A l’inverse, les grandes hottes d’éva-

se situe généralement entre 400 et

cuation extérieure des îlots de cuisine,

1000 m3 à l’heure. Quant au position-

à la cheminée bien visible, cherchent,

nement, la distance généralement

elles, à se montrer en mettant en valeur

requise est de 65 cm au dessus de la

leur aspect métallique. Ainsi, design et

zone de feu. Enfin, le bruit de la hotte

matériaux offrent une variété de solu-

vient de son moteur et dépend de la

tions pour toutes les cuisines, des plus

vitesse d’aspiration.

petites aux plus spacieuses.

b


Granimar double

publi-reportage


rbre publi e page


D

les

esherbants naturels Votre jardin est envahi par de mauvaises herbes ? Plutôt que de dépenser des fortunes en produits de désherbage coûteux et catastrophiques pour l’environnement, utilisez des produits naturels et économiques. Certaines méthodes sont bien connues, d’autres moins mais elles ont un point commun : leur efficacité. Tour d’horizon de ces désherbants. Texte & photos © c.a.U.E.

limiter la pousse des mauvaises herbes

bustes et de plantes, il est écologique pour les matières biodégradables

• Le paillage du sol : celui-ci s’effectue

comme le coco ou la toile de jute, pra-

à l’aide de tontes de gazon, de fibres

tique et durable. Il suffit en effet d’éta-

de coco, d’écorces ou d’autres débris

ler le film au sol et de le percer là où l’on

végétaux. Une couche de paillis d’en-

souhaite planter pour être tranquille

viron 5 cm d’épaisseur permet de pro-

durant quelques années.

téger le sol du soleil, de le maintenir herbes. Ce système est aussi bien cu-

Le desherbage manuel : un must

ratif que préventif. Il est parfait pour les

Le désherbant le plus respectueux de

massifs d’arbustes, de vivaces, pour

l’environnement et le plus classique

humide et de limiter les mauvaises

le potager ou pour vos bacs et jardi-

Placez

suffisamment

reste le désherbant manuel. Le sar-

nières.

proches les unes des autres afin d’ob-

clage, qui consiste à enlever les mau-

• Les plantes couvre-sol : elles limitent

tenir rapidement une bonne couver-

vaises herbes à l’aide d’un sarcloir,

la prolifération des herbes indési-

ture.

s’avère très efficace contre les plan-

rables. Choisissez des plantes bien

• L’occultation par film géotextile : c’est

tules du potager et des allées.

adaptées à l’endroit, au type de sol,

un moyen efficace de lutter contre la

Le binage, qui permet de lutter contre

à l’ensoleillement et aux conditions

prolifération des mauvaises herbes.

les mauvaises herbes peu enracinées,

d’humidité (ex : roheos, aptenias, mi-

Largement employé par les collectivi-

consiste à déchausser les plantes

sères, etc.).

tés pour la réalisation de massifs d’ar-

dans la terre et à aérer ainsi le sol.

60 reunion 80°

les

plantes


L’arrachage, plus adapté aux petites

De plus le sel détruit les matières or-

surfaces, est une méthode plus fas-

ganiques du sol et l’appauvri. Il pé-

tidieuse, car elle est physiquement

nètre aussi jusqu’aux nappes phréa-

éprouvante et prend du temps.

tiques. Attention également à ne pas

Méthode adaptée au gazon, la scari-

vous ébouillanter vous même !

Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement est gratuitement

à

votre

disposition

pour vous informer sur ce sujet. Pour

des éventuelles mousses qui l’oppri-

Le desherbeur thermique

ment. L’enfouissement, quant à lui,

Il s’agit tout simplement d’un chalu-

a pour rôle de limiter la repousse des

meau avec une buse large alimentée

adventices lors du désherbage des

par une bouteille de gaz butane. Le

annuelles au potager ou de la réfec-

choc thermique infligé aux mauvaises

tion du gazon.

herbes détruit leurs cellules et les tue.

L’eau chaude recyclee

Il convient parfaitement pour dés-

Plus précisément l’eau de cuisson

herber les allées. Cette technique ne

des pâtes, du riz ou des pommes de

convient pas au désherbage des ter-

terre. C’est un puissant désherbant

rasses en bois. Elle consiste à passer

mais assez délicat à manipuler, tant il

la flamme durant 1 à 2 secondes sur

faut éviter de le verser sur les plantes

les mauvaises herbes. L’effet n’est pas

avoisinantes sous peine de les dé-

immédiat et un deuxième passage

truire également. Ce désherbant en

peut s’avérer nécessaire à 10 jours

revanche convient bien pour les allées

d’intervalle. Si cette solution utilise la

et les terrasses. Il convient également

combustion du gaz et produit donc

pour les mousses. Un autre désher-

de l’oxyde de carbone, elle ne dépose

bant naturel est l’eau bouillante addi-

toutefois aucun résidu toxique dans

tionnée de gros sel. Toutefois, il n’est

le sol. Il est aussi à noter que cette

pas trop conseillé pour le dallage et

méthode a le désavantage de bles-

les terrasses. En effet, béton et sel ne

ser voir tuer les animaux rampant

font pas bon ménage.

utiles à la protection des plantes.

b

Profitez des conseils gratuits d’un paysagiste ! Vous réalisez un nouveau jardin ou modifiez vos espaces extérieurs déjà existants ? Le paysagiste du CAUE de la Réunion est à votre disposition pour vous aider à définir les étapes qui vous permettront de mener à bien votre projet : A quoi va servir votre jardin ? Quel est le climat de votre région ? Votre terrain est-il en pente ? Quelles sont les évolutions à venir sur votre terrain ? Quelles plantes choisir ? Comment les entretenir ? Etc.   Le paysagiste vous reçoit sur rendez-vous et gratuitement tous les derniers mercredis du mois au CAUE à St-Denis. Inscrivez-vous au 02 62 21 60 86. Faites vite, les places sont limitées.

prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers : T. 02 62 21 60 86 www.caue974.com

les cahiers techniques

fication permet de libérer la pelouse

vous conseille

Le desherbage, ce n’est pas automatique Vous pouvez tolérer quelques « herbes folles » dans les allées. Le passage des voitures et le piétinement régulier limitent l’extension des plantes indésirables. Laisser l’herbe pousser entre les dalles peut-être très joli. Pour la coupe, utilisez des ciseaux à gazon ou un rotofil. Favorisez des fleurs vagabondes esthétiques entre les pavés ou dans les gravillons : elles prendront la place des herbes indésirables et l’allée ou la cour deviendront un véritable jardin. Sources : www.encyclo-ecolo.com / desherbage.fr

Maisons creoles

61


fugu | www.fugufurniture.com

FUGU : IN AIR WE TRUST Inspiré par le nom du célèbre poisson-ballon Japonais qui se gonfle et change de forme, l’esprit du mobilier Fugu pourrait rappeler celui du Japon : simplicité et légèreté grâce aux lignes épurées et aux formes contemporaines de sa Collection. Particulièrement adapté à l’outdoor, ce mobilier nomade s’adapte à des aménagements intérieurs. FUGU a réussi le pari en alliant les avantages d’un produit gonflable (légèreté, transport, stockage) aux avantages d’un mobilier classique (résistance, qualité, solidité, design maitrisé).

O

Ins

62 reunion 80°

Texte jessica lebrat photos © D.R.

bjets lites


Avidsen | www.avidsenstore.com INTERPHONE VIDEO LUTA Ce miroir est…un interphone ! Mains libres, présentant une façade miroir design, les touches et l’écran sont invisibles lorsque le portier est en veille. En fonctionnement, l’interphone vidéo Luta s’anime avec l’une des 16 sonneries au choix et permet de recevoir des appels de l’extérieur, de visualiser les visiteurs et de communiquer avec eux. Le moniteur est relié à une platine de rue avec façade aluminium, micro, sonnette et haut- parleur intégré.. Equipée de LED infrarouges permettant la vision de nuit, la platine de rue de l’interphone offre une image couleur nette même avec une très faible luminosité. Technologie, design et simplicité, avec l’interphone vidéo Luta d’Avidsen, la maison réussit à conjuguer déco et sécurité. Maisons creoles

63


1

S

3

4

hopping

1 Chaise-longue en teck Ethimo, corail & petite table assortie I le comptoir - 2 Coffre indien en teck cérusé I safla - 3 Transat chilienne Ethimo en teck I le comptoir - 4 Bains de soleil Ethimo, Italian style I le comptoir - 5 Porte-lanterne en fer forgé et luminaire marocain I safla 6 Le damchaya traditionnel est recouvert de pieces en laiton et de miroirs et abrite une cache secrète I safla - 7 Table et fauteuils en teck I le comptoir - 8 Miroir Sun en dentelle de bois I safla - 9 Paravent quatre vantaux en dentelle de bois I safla - 10 Table basse dite bajot I safla.

5

6

9 64 reunion 80°


7 8

10


A

2

shopping

meublement

1

1 Lampe bois flotté naturel I autour du meuble - 2 Tabouret de bar I autour du meuble - 3 Table massive pieds alu. Tabourets siège alu I autour du meuble - 4 Lampadaire Arc Tobia, tube en inox habillé de cuir, abat-jour en cuir et inox. H : 240 cm I roche bobois - 5 Tapis Luxure. Collection Les Contemporains 2013 I roche bobois - 6 Dessous de plat en branche de teck I iemanja - 7 Table basse carrée à double plateau, verre fumé, acier chromé 100 x 35 x 100cm. Collection Tribeca Les Contemporains I roche bobois.

3


4

6 5

7


1 2

4 1 Tente anti-UVA pour bébé, ouverture en un tour de main I p’tits cailloux - 2 Lit pliant Contour Prestige Graco avec berceuse et table à langer I p’tits cailloux - 3 Panière en teck I in & out attitude - 4 Set de salon résine tressée, table basse, 2 fauteuils, canapé 6 places modulable en méridiennes, soldé -40% I in & out attitude - 5 Guerrier Xian en fibre de verre et ciment I Iemanja 6 Lit de jour I in & out attitude - 7 Ganesh et Buddha en pierre I in & out attitude - 8 Plat en bambou I Iemanja.

5


6

3

p

Nos

7

artenaires

8

Autour du Meuble > 0262 24 76 10 334, allée des Aubépines - Bassin Plat - Saint-Pierre Iemanja > 0262 24 19 75 RN 1 La Saline-les-Bains (face à la Poste) IN AND OUT ATTITUDE > 0262 19 93 31 Boulevard des Cocotiers - L’Ermitage-les-Bains Le Comptoir > 0262 55 23 20 Cambaie Axe Mixte - Saint-Paul Petits Cailloux > 0262 39 71 53 Savanna - Saint-Paul Roche Bobois > 0692 23 55 55 78, rue Juliette Dodu - 97400 St-Denis Safla > 0262 21 04 86 80, rue Jean Chatel Saint-Denis S’PRIT DU CAP > www.spritducap.com


publi-reportage


Gastronomie

C

gastronomie

Texte & photos © Corine tellier

le

afe Bourbon Pointu nectar de notre île

Les grands chefs cuisiniers l’ont adopté. Les japonais en sont complètement fous. Le Bourbon Pointu, café préféré du roi Louis XV est une star réunionnaise délicate et discrète. Pourquoi ce café est-il si prisé ? Petit retour sur un grand cru réunionnais. Maisons creoles

71


gastronomie

Le café Bourbon Poin-

pieds et les terroirs volcaniques les

tu apparaît en 1815 à

plus adaptés, a permis la création d’un

La Réunion. L’âge d’or

système de production extrêmement

de cette boisson ex-

rigoureux, impliquant une trentaine

ceptionnelle perdure

de petits producteurs répartis sur 12

jusqu’à la fin du XIXe

hectares de plantation.

siècle. Malmenée par des catastrophes météorologiques

répé-

Cette culture requiert des compé-

tées, des épidémies

tences et une maîtrise particulières,

et l’extension de la

ainsi que beaucoup de rigueur. En

canne à sucre, la pro-

2007, le café est classé Premium haut

duction de Bourbon

de gamme par les Japonais. Une pre-

Pointu s’affaiblit pro-

mière reconnaissance. Il présente, en

gressivement

pour

effet, des qualités sensorielles inéga-

tomber dans les ou-

lées, notamment des saveurs fruitées

bliettes dans les an-

très originales : orange, mandarine et

nées 1880. Jusqu’au

même litchi, et se distingue par une

jour où le Japonais Yo-

bonne acidité, une faible amertume et

shiaki Kawashima, di-

surtout un faible taux de caféine.

recteur de recherche Company (UCC), se

A la découverte du Bourbon Pointu

met en tête de retrou-

La route des caféiers permet de re-

ver ce nectar disparu,

trouver le Bourbon Pointu qui, du fait

dont il avait entendu

de sa rareté et des soins qu’il exige

parler…

est l’un des cafés les plus chers au

de la Ueshima Coffee

Sauvé de l’oubli

72 reunion 80°

Zéro défaut à la tasse

monde ! Aujourd’hui, le Bourbon Pointu est

C’est dans les jardins créoles, où elles

également relancé en Guadeloupe et

survivaient depuis plusieurs décen-

en Nouvelle-Calédonie dans la pers-

nies, que des chercheurs ont retrou-

pective d’une production haut de

vées les petites cerises de ce caféier

gamme. Après bien des péripéties, ce

d’exception. Une campagne de re-

café d’exception retrouve aujourd’hui

plantage, sélectionnant les meilleurs

ses lettres de noblesse.

b

C


Recette

C

Texte & photos © Cooklook.net

urry de poulet

Facile et économique Préparation : 30 minutes Cuisson : 35 minutes

Ingredients pour 4 personnes 4 blancs de poulet 1 aubergine 1 poivron rouge 2 oignons 2 gousses d’ail 4 cm de racine de gingembre 12 olives noires 150 ml de lait de coco 2 cuillères à café de curry vert 3 cuillères à soupe d’huile d’olive Quelques feuilles de basilic Gros sel Laver et couper l’aubergine en cubes. Peler et hacher ail et oignon. Laver, trancher et épépiner le poivron. Faire dégorger ces légumes avec un peu de gros sel sur du papier absorbant Couper les filets de poulet en 5 ou 6 morceaux, puis les faire dorer à l’huile, 8 à 10 minutes, dans une cocotte.

Ajouter les légumes dégorgés ainsi que les olives et le gingembre pelé et râpé. Faire revenir à feu doux tout en mélangeant, quelques minutes. Ajouter le lait de coco, le curry, bien mélanger et laisser cuire, une vingtaine de minutes. Servir chaud avec quelques feuilles de basilic, accompagner de riz blanc.

Maisons creoles

73


T

artare d’ ananas et cocktail d’agrumes

Facile et économique Préparation : 40 minutes Pas de cuisson Réfrigération : 4 heures

Ingredients pour 4 personnes 1 ananas 2 grenades 1 citron vert 1 pamplemousse rose 1 orange 1 pointe de gingembre finement haché Une dizaine de feuilles de menthe Peler et découper l’ananas en petits morceaux. Déposer dans un saladier, ajouter 5 feuilles de menthe finement ciselée, le gingembre et le miel. Mélanger, filmer et réserver au frais. Peler et égrainer les grenades. Réserver 2 cuillères à soupe pour la déco. Mixer le reste avec le jus de l’orange. 74 reunion 80°

Ajouter le citron et le pamplemousse pelés à vif et découpés en petits morceaux. Mélanger, filmer et réserver au frais. Servir dans une assiette creuse en disposant l’ananas en dôme ou autre forme vous convenant. Verser le cocktail d’agrumes autour. Décorer de quelques grains de grenade et d’une feuille de menthe.


Magazine Maisons Créoles n°80 Réunion  

Nouvelle année, nouveau design, nouvelles idées… Découvrez notre magazine relooké pour toujours mieux vous servir !