Page 1

us.indd 6

Originally published in English under the title: The Lotus and the Cross by Ravi Zacharias Copyright © 2001 by Ravi Zacharias Published by Multnomah Books a division of Random House, Inc. 12265 Oracle Boulevard, Suite 200 Colorado Springs, Colorado 80921 USA All non-English language rights are contracted through: Gospel Literature International P.O. Box 4060, Ontario, California California 91761-1003 USA This translation published by arrangement with Multnomah Books, a division of Random House, Inc. Les textes bibliques sont tirés de la version Segond 21 Traduction: Edith Bourjas French edition © Ourania, 2008 Case postale 128 CH-1032 Romanel-sur-Lausanne

Imprimé en UE ISBN 978-2-940335-16-9

18.12.2007 11:29:1


us.indd 9

Sommaire

Remerciements .................................

11

Introduction .....................................

13

Prologue..........................................

17

Rencontre imaginaire ..........................

25

Epilogue ......................................... 105

18.12.2007 11:29:1


us.indd 72

Jésus C’est l’expression suprême de sa déchéance. Vous avez entendu ce qu’elle a dit: ses parents lui ont donné ce nom qu’ils chérissaient car, pour eux, elle n’était pas seulement une vie mouvante et insaisissable de la conscience. Devons-nous leur dire que, s’ils ne s’étaient pas attachés à elle, ils n’auraient pas de peine? En niant la réalité du «moi», vous avez éliminé non le problème de la souffrance, mais l’essence de l’être. Un jour, un groupe de sadducéens est venu me trouver pour me demander ce que je pensais d’une femme qui s’était mariée sept fois. Ils voulaient savoir quel homme serait son mari au ciel. Ils ne croyaient pas en la résurrection des morts et, en me posant cette question, ils pensaient démontrer que la résurrection n’existait pas. Vous êtes dans la même situation: vous cherchez à résoudre le problème de la souffrance et, pour le résoudre, vous dites que le «moi» n’existe pas. Votre attachement au détachement et l’exclusion du «moi» ne font qu’ouvrir la porte à d’autres questions encore plus difficiles à résoudre. Bouddha Il est certain, Jésus, qu’il y a un monde entre nos points de vue sur ce sujet. Je le pense alors même que je vous parle. Vous savez, la fleur de lotus passe par différents stades de développe-

Ω 72

18.12.2007 11:29:3


us.indd 73

ment. Dans un premier temps, alors qu’elle n’est qu’une jeune plante, elle est couverte par l’eau. Elle n’a pas encore vu le soleil. Dans un deuxième temps, elle est à moitié immergée, prise entre deux mondes, l’eau et l’air. Dans un troisième temps, elle s’élève au-dessus de l’eau et elle fleurit à la lumière du jour. De la même manière, c’est graduellement que nous avons accès à la connaissance. Un jour, on se rend compte qu’on ne voit la valeur de la vie que lorsqu’on se libère de l’immersion dans cette doctrine du «moi». Jésus Un bateau! Une fleur de lotus! Vos métaphores manquent cruellement de personnes. Mais, en parlant d’immersion… Pilote, peux-tu ralentir un peu? Tu me fais penser à Jéhu, dans l’histoire des rois d’Israël, lorsqu’il conduisait un char17! Merci, Wat. Le pilote du bateau Je suis désolé, monsieur! J’étais absorbé par votre conversation. Je ne voudrais à aucun prix risquer la vie de personnes aussi importantes que vous… Oh, pardonnez-moi! Est-ce que j’aurais dit une bêtise? 17

Renvoi à 2 Rois 9.20.

Ω 73

18.12.2007 11:29:3


us.indd 74

Priya Je crois que oui. Parler de mettre en danger la vie de quelqu’un qui se présente comme l’auteur de la vie! Et le pardon? Nous ne savons même pas ce que cela signifie. Le pilote du bateau Je crois que j’aurais mieux fait de me taire. Mais d’où connaissez-vous mon nom? Jésus Je croyais que tu avais écouté attentivement notre conversation. Le pilote du bateau Je crois que j’ai compris… Jésus C’est bien. Je ne t’ai pas oublié, Wat. Gautama, je suis d’accord avec vous sur le fait que nous passons par des étapes. Moi aussi, j’ai dû attendre avant de dévoiler entièrement à mes disciples qui j’étais, sachant parfaitement ce qu’il y a dans le cœur des hommes et des femmes: ils sont inconstants et ne me suivent pas toujours pour la bonne raison, je veux que ceci soit bien clair. Je suis pareil à un berger qui prend soin de ses brebis, désireux qu’aucune d’elles ne se perde, car chacune en particulier a de l’importance pour lui. Chacune. C’est le centre de mon Evangile.

Ω 74

18.12.2007 11:29:3


us.indd 75

L’amour a pour objet des personnes particulières. Dieu aime tant le monde qu’il désire que toute personne qui croit en lui ait la vie éternelle18. Dieu aime chaque homme, chaque femme, chaque enfant individuellement. C’est pour cela que chacun porte un nom. S’il n’y avait pas d’individus particuliers, la mort de l’un d’eux ne serait pas une perte, car il pourrait facilement être remplacé par la naissance d’un autre. Mais chacun est unique, et ce n’est que lorsqu’il rencontre en moi son Sauveur qu’il peut donner la pleine expression de son caractère unique. Son chemin commence alors comme la première lueur de l’aube, qui va brillant de plus en plus jusqu’à la pleine lumière du jour. Je suis pareil à un berger qui prend soin de ses brebis, désireux qu’aucune d’elles ne se perde, car chacune en particulier a de l’importance pour lui. Chacune. C’est le centre de mon Evangile. Le pilote du bateau C’est une image magnifique, Jésus, surtout pour un pilote de bateau comme moi, qui commence tôt ma journée. 18

Allusion à Jean 3.16.

Ω 75

18.12.2007 11:29:3


us.indd 76

Bouddha Pas seulement pour les pilotes de bateaux, mais aussi pour tous ceux qui sont dans le noir. C’est pour cela que je parle d’illumination. Jésus Certes, mais il y a un problème: expliquez donc à cette femme ce que vous voulez dire quand vous affirmez qu’elle n’est pas un individu et qu’elle brûle de toute la lumière d’un chandelier pour devoir ensuite s’éteindre comme une bougie, que le nirvana ne concerne pas des personnes comme elle. Mais moi, je lui dis: «Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et courbés sous un fardeau, et je vous donnerai du repos. Acceptez mes exigences et laissez-vous instruire par moi, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Avant ta naissance, je te connaissais et je t’aimais d’un amour éternel. Je suis venu te chercher pour te sauver. Déchargetoi sur moi de tous tes soucis, Priya, car je prends soin de toi. Si tu mourais aujourd’hui, tu pourrais être avec moi dans le paradis.»19 Gautama, je suis la lumière du monde: grâce à moi, Priya pourra voir le sens de la vie. Je suis le pain de vie: grâce à moi, Priya pourra être rassasiée. Je suis le bon berger: elle peut se laisser 19

Citation de Matthieu 11.28-29 et renvois à Jérémie 1.5; Esaïe 54.8; 1 Pierre 5.7; Luc 23.43.

Ω 76

18.12.2007 11:29:3


us.indd 77

guider par moi. Sans moi, rien de ce qui existe n’existerait: grâce à moi, elle existe. J’ai donné ma vie pour elle: grâce à moi, elle sera pardonnée. De tout temps j’ai existé et de tout temps j’existerai: grâce à moi, Priya vivra. Voici des références que vous n’avez jamais revendiquées. Bouddha Avec tout le respect que je vous dois, Jésus, comment pouvez-vous faire de telles déclarations? Je renouvelle mon objection: en quoi Dieu serait-il nécessaire pour que nous sachions qui nous sommes? Je crois que je suis prêt à vous poser des questions. Jésus C’est avec plaisir que j’y répondrai. Je crois que j’ai touché un point sensible. Mais cela vous gêne-t-il si nous descendons ici quelques minutes? Je vois là-bas un temple immense et je pense pouvoir répondre à vos questions tout en le parcourant. Voilà, Priya, laisse-moi te tendre la main. Tu es si faible que je resterai à tes côtés. ***** Bouddha Jésus, je dois reconnaître que je ne suis pas sûr d’aimer tout ce que je vois ici. Ces temples sont devenus des endroits étranges pour moi. Je

Ω 77

18.12.2007 11:29:3


OUR1016-extrait  

s.indd 6 18.12.2007 11:29:1 Imprimé en UE ISBN 978-2-940335-16-9 s.indd 9 18.12.2007 11:29:1 Remerciements ...................................

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you