Page 1


Henry & Mel Blackaby

Qu’en est-il de mes dons?

3


Originally published in English under the title: What’s So Spiritual About Your Gifts? by Henry & Mel Blackaby Copyright © 2004 by Henry T. Blackaby and Melvin Blackaby. Published by Multnomah Publishers, Inc., 601 N. Larch Street, Sisters, Oregon 97759, USA All non-English language rights are contracted through: Gospel Literature International, PO Box 4060, Ontario, CA 91761-1003, USA

Les textes bibliques de l’Ancien Testament sont tirés de la Bible Segond revue, Nouvelle Edition de Genève, 1979. Les textes bibliques du Nouveau Testament sont tirés de la Nouvelle Segond 21. French edition © et édition: La Maison de la Bible, 2006 CP151, Chemin de Praz-Roussy 4bis, CH-1032 Romanelsur-Lausanne E-mail: info@bible.ch Diffusion en France: La Maison de la Bible, 255 rue de Vendôme, FR-69003 Lyon E-mail: diffusion@maisonbible.net Internet: http://www.maisonbible.net Imprimé en UE ISBN 978-2-8260-3482-7

4


Ce livre a été écrit à l’intention de ceux qui désirent sincèrement faire la volonté de Dieu et expérimenter son grand salut dans toute sa plénitude. Jésus, debout, s’écria: «Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de lui, comme dit l’Ecriture.» Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui. Jean 7:37-39 Nous dédions ce livre à notre équipe et aux innombrables serviteurs de Dieu qui ont été nos compagnons de ministère. Ensemble nous avons vu l’Esprit de Dieu agir avec puissance. C’était un privilège de pouvoir servir le Seigneur avec vous.

5


Table des matières

Afin que le monde puisse s’émerveiller 1. La relation d’abord 2. Le piège du talent 3. Celles et ceux que Dieu emploie 4. Le don après l’ordre de mission 5. Notre réaction face au don 6. L’aventure de l’obéissance 7. Le renoncement

9 15 27 43 55 67 81 91

7


1. La relation d’abord

Pourquoi tant de croyants semblent-ils si désemparés face à un monde qui a désespérément besoin de ce que nous prétendons posséder? Pourquoi l’Eglise a-t-elle si peu d’impact? Pourquoi tant de chrétiens sont-ils frustrés? Il y a probablement diverses raisons à cela, mais la principale réside dans le fait que les chrétiens recherchent les dons du Saint-Esprit, et non le Saint-Esprit lui-même. Ils veulent la puissance, mais sans entretenir de relation avec celui dont la présence est porteuse de puissance. Ils veulent accomplir de grandes choses pour Dieu, mais ils n’ont pas compris que la grandeur, au sein de son royaume, vient de la relation avec Christ et du fait d’être rempli du Saint-Esprit. Ils sont si préoccupés par eux-mêmes qu’ils n’ont aucune idée de ce qui préoccupe Dieu. Si nous recherchons les dons de l’Esprit et non le Saint-Esprit lui-même, nous serons toujours centrés sur nous-mêmes. Nous devons prendre conscience du

15


fait qu’il n’y a aucun don en dehors d’une relation privilégiée avec l’Esprit. Mesurons-nous toute la portée de cette relation?

Qu’y a-t-il de changé en nous? Pour nous chrétiens, avoir la foi ne consiste pas à réclamer ce que nous n’avons pas, mais à employer ce que, selon les dires mêmes de Dieu, nous possédons déjà. Il suffit de croire que la Parole de Dieu est vraie. Cette vérité s’applique tout particulièrement lorsque nous considérons ce qui nous est donné par l’Esprit de Dieu. La Bible affirme que chaque chrétien est «une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles» (2 Corinthiens 5:17). La question est donc: «Qu’y a-t-il de nouveau?» Principalement ceci: nos péchés ont été pardonnés, nous avons été purifiés de toute injustice, avons revêtu la justice du Christ et avons reçu le don du Saint-Esprit qui habite en nous. Etre chrétien, c’est avoir une nouvelle vie spirituelle, une nouvelle relation avec Dieu, de nouvelles autorités dans les cieux et sur la terre et une nouvelle puissance à servir. Tout cela se réalise lorsque nous recevons le don du Saint-Esprit.

16


Cette transformation spirituelle au plus profond d’une personne est au cœur du salut opéré par Dieu. Les chrétiens ne sont pas de simples mortels, mais aussi des citoyens du royaume de Dieu nés de nouveau, qui vivent dans un univers spirituel que le monde non croyant est incapable de comprendre. Par conséquent, s’il n’existe qu’une infime différence entre celui qui prétend être chrétien et le monde non croyant, c’est que, malheureusement, quelque chose ne va pas.

Mieux que Jésus à nos côtés L’un des versets les plus ignorés de la Bible est Jean 16:7. Jésus y affirme: Je vous dis la vérité: il est avantageux pour vous que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le défenseur [le Saint-Esprit] ne viendra pas vers vous; mais si je m’en vais, je vous l’enverrai. Quelle nouvelle stupéfiante! Jésus a annoncé à ses disciples qu’il valait mieux pour eux qu’il parte et que l’Esprit vienne. Il est préférable d’avoir le Saint-Esprit en nous que Christ à nos côtés! Mais c’est difficile à croire. Qu’est-ce qui peut être préférable à la présence physique de Jésus!?

17


Cette nuit-là, dans la chambre haute, Pierre faisait partie de ceux qui ne pouvaient comprendre les paroles de Jésus. Il avait toujours lutté pour le garder à proximité et lui avait même adressé de vifs reproches lorsqu’il avait parlé de mourir sur la croix. Sur la montagne de la transfiguration, il avait voulu dresser des tentes pour rester sur place. Plus tard, quand les soldats sont arrivés à Gethsémané pour arrêter Jésus, il est de nouveau intervenu: il a brandi son épée et coupé l’oreille de l’un de ceux qui essayaient d’emmener Jésus. Cependant, peu de temps après, il a compris ce que Jésus affirmait ce soir-là. La Pentecôte est arrivée, et la promesse de la venue du consolateur est devenue réalité. Pierre et les autres disciples ont été remplis du Saint-Esprit et n’ont plus jamais été les mêmes. Lui qui se mettait toujours en avant, qui se montrait égoïste et sûr de lui, il était mort à lui-même. Lui qui était insensé et impétueux, envahi par le péché, toujours à s’attirer des ennuis, il était désormais rempli de l’Esprit. La puissance de Dieu coulait dans sa vie et à travers elle.

18


Beaucoup recherchent la puissance de l’Esprit, mais non sa pureté. Le Saint-Esprit ne loue pas ses dons. Sa puissance va de pair avec sa glorieuse personne. James A. Stewart

Pour tout un chacun La transformation qu’a connue Pierre est destinée à chaque croyant et n’est pas réservée à ceux qui ont été «appelés au ministère». La plénitude de l’Esprit n’est pas seulement pour les géants spirituels ou les super saints qui sont considérés comme irréprochables aux yeux de Dieu. Non, l’Esprit est destiné aux pécheurs, aux ratés qui se sont repentis et ont découvert la vertu purificatrice du sang de Jésus dans leur vie. Ceux qui reconnaissent avoir besoin de l’aide de Dieu et crient à lui, voilà quels sont ceux qui reçoivent l’Esprit. Tous ceux qui croient à la bonne nouvelle du salut offert par Dieu et soumettent leur vie à Jésus-Christ recevront le même Saint-Esprit que celui qui habitait en la personne du Fils de Dieu. La puissance révélée dans sa vie et sa résurrection reflétait la puissance du Saint-Esprit à l’œuvre en lui.

19


Cette vérité s’applique à tous les croyants. Paul a affirmé: Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à votre corps mortel par son Esprit qui habite en vous. Romains 8:11 C’est ce que nous avons besoin d’entendre aujourd’hui! La puissance de la résurrection réside dans le Saint-Esprit, le Saint-Esprit demeure en chaque croyant et notre vie aura d’autant plus d’impact sur notre entourage que nous aurons cheminé par la puissance et la plénitude de l’Esprit. Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon Esprit, dit l’Eternel des armées. Zacharie 4:6

20


Pas de cheminement, pas de don Nous avons souvent entendu des personnes reconnaître s’être éloignées du Seigneur puis se mettre, dans la foulée, à évoquer leur «don spirituel». Une telle brèche entre l’Esprit et ses dons n’est pas possible. Il y a un principe tout simple qu’il nous faut comprendre: si nous ne marchons pas par l’Esprit, nous n’avons pas de don spirituel. S’ils ne viennent pas de l’Esprit, les «dons» dont nous faisons preuve ne peuvent être que des capacités naturelles qui nous mettent nous-mêmes en valeur. Les croyants se demandent souvent les uns aux autres (ou à eux-mêmes) quel est leur don spirituel. La véritable réponse à cette question est: Le don, c’est le Saint-Esprit. Il constitue lui-même le don indispensable de Dieu pour notre vie. Il est la troisième personne de la Trinité et joue un rôle aussi important que les deux autres dans notre vie. Ce don spécifique de l’Esprit, accordé par Dieu, répond à nos besoins quotidiens. A travers l’Esprit, le Seigneur nous a donné tout ce dont nous avions besoin. Il nous ouvre la porte vers la sagesse céleste. C’est en lui que nous puisons la force nécessaire pour accomplir toutes nos tâches. Sa présence en nous couronne le merveilleux salut de Dieu offert à tous les croyants, pour la gloire de Dieu.

21


Je demandais à Dieu de m’aider. Puis je lui ai demandé si je pouvais l’aider. J’ai fini par lui demander d’accomplir son œuvre au travers de ma vie. Hudson Taylor

Les dons spirituels sont accordés aux croyants conformément aux projets de Dieu et distribués selon sa sagesse souveraine. Nos dons spirituels ne nous appartiennent jamais. Ils reflètent l’action du Saint-Esprit en réponse aux désirs du Père. Rappelons-nous que l’Esprit nous est donné afin de nous équiper pour faire la volonté de Dieu, et non pas la nôtre. Paul a affirmé: Toutes ces choses, c’est un seul et même Esprit qui les accomplit, en les distribuant à chacun en particulier comme il le veut. 1 Corinthiens 12:11 Nous ne pouvons convaincre le Saint-Esprit de faire ce qu’il ne veut pas faire, et il souhaite toujours accomplir la volonté du Père. En d’autres termes, si nous ne sommes pas dans sa volonté, aucun «don spirituel» ne peut nous être accordé, car nous ne marchons pas

22


dans l’Esprit. L’Esprit se manifeste dans notre vie pour accomplir les plans de Dieu et lui rendre gloire.

L’objectif de Dieu concernant le don En nous donnant le Saint-Esprit, Dieu poursuit un but. Nous découvrons quel est cet objectif dans 1 Corinthiens 12:7: A chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour le bien de tous. Dans ce verset, chaque mot a son importance et doit s’appliquer à notre vie. Par «la manifestation de l’Esprit», il faut comprendre que l’Esprit se révélera lui-même, ainsi que son activité, en nous. Sommes-nous prêts à ce qu’il le fasse? Nous attendons-nous à ce qu’il accomplisse son œuvre? Soyons sûrs qu’il est prêt à accomplir les promesses du Père dans notre vie. Paul précise aussi que le Saint-Esprit se manifeste «à chacun». Cela signifie que personne ne sera oublié. Vous avez reçu le don du Saint-Esprit et il se manifestera dans votre vie. On entend parfois des personnes se plaindre des dons et des talents dont elles sont dépourvues puis conclure: «Je n’ai rien à offrir à Dieu.» C’est peut-être

23


vrai, mais quel est le rapport avec l’œuvre du SaintEsprit dans leur vie? Lorsqu’il est présent, peu importe ce que nous sommes capables ou non de faire. Si vous avez peu de talents, remerciez Dieu d’avoir fait de vous l’être idéal pour qu’il puisse manifester sa puissance en vous. Rappelez-vous sa promesse: Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. 2 Corinthiens 12:9 Dans votre faiblesse, il révèle sa puissance. Vous êtes la personne au travers de laquelle il accomplit sa plus belle œuvre, car il en recevra toute la gloire. La dernière partie du discours de Paul sur l’Esprit, dans 1 Corinthiens 12:7, est particulièrement importante: «pour le bien de tous». Il y a une dimension collective à toute intervention de Dieu dans notre vie. Chaque don qu’il accorde est au bénéfice de tout son peuple. Si nous ne participons pas activement au fonctionnement du corps, nous ne suivons pas le plan de Dieu. Le Saint-Esprit cherchera toujours à édifier l’unité du corps. C’est une unité chère au cœur de Dieu. Répétons-le: le don de Dieu pour nous, c’est le Saint-Esprit lui-même. Le Saint-Esprit qui s’est manifesté dans la vie de Jésus et dans celle des premiers

24


chrétiens a été envoyé pour travailler en nous. Si nous lui ouvrons notre vie, il y manifestera sa puissance.

Ce que l’Esprit est en train de dire… Si, en ce moment, le Saint-Esprit imprime la marque de la vérité sur votre esprit, il vous faut répondre immédiatement. Ce moment ne vous conduira pas simplement à une rencontre avec Dieu; il est véritablement une rencontre avec Dieu. Alors, que vous dit l’Esprit? Cherchez-vous à accomplir quelque chose pour Dieu par vos propres moyens ou lui permettez-vous d’accomplir sa volonté à travers vous? Avez-vous besoin de procéder à des ajustements majeurs dans votre relation avec le Saint-Esprit? Pourquoi ne pas passer un moment dans la prière avec le Seigneur? Père céleste, j’ai pris conscience d’avoir négligé la personne du Saint-Esprit dans ma vie. Je m’en repens et je te demande pardon de l’avoir relégué à cette place bien lointaine. Accorde-moi de connaître et expérimenter le don du Saint-Esprit dans toute sa plénitude. Je lui ouvre ma vie pour qu’il m’enseigne, me conduise et œuvre à travers moi. Amen.

25

Qu'en est-il de mes dons? (MB3482)  

«Que puis-je faire pour Dieu?» La question tourmente bien des croyants. Ils établissent un inventaire de leurs talents et constatent qu’ils...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you