Issuu on Google+


Seigneur, je dĂŠsire ĂŞtre ton disciple


Hermann Christen

Seigneur, je désire être ton disciple Douze leçons bibliques pour préparer au baptême


Les textes bibliques sont tirés de la Bible Segond, Version à la Colombe, 1978

© Hermann Christen Quatrième édition, La Maison de la Bible, 2011 Ch. de Praz-Roussy 4bis CH-1032 Romanel-sur-Lausanne E-mail : info@bible.ch Internet : www.maisonbible.net Tous droits de reproduction réservés à l’éditeur Mise en pages : Silvain Dupertuis Couverture : Daniel Barlet ISBN édition imprimée 978-2-8260-3457-5 ISBN format epub 978-2-8260-0128-7 ISBN format pdf 978-2-8260-9856-0


5

PRÉFACE La première ébauche des leçons de cet essai a été écrite au Laos en langue lao pour préparer des candidats au baptême. L’expérience avait montré combien un enseignement élémentaire préalable était nécessaire pour être fidèle à l’ordre de Jésus-Christ de « faire des disciples » selon Matthieu 28 : 10–20. Cet ordre du Christ n’implique-t-il pas que le nouveau converti doit être instruit, ne serait-ce déjà que pour comprendre ce que signifie la formule « Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit », prononcée habituellement lors des baptêmes ? Sans cela, cette formule risque bien d’être simplement un rite, une parole vaine. Par ailleurs, il est important que le nouveau converti acquière dès le début les bases élémentaires de la vie chrétienne. @ Le besoin de posséder ces leçons en français ayant été exprimé, je suis heureux de pouvoir présenter cet essai en langue française. Le texte a été adapté, remanié, et passablement augmenté. Nous invitons chaque étudiant à prendre à cœur de répondre par écrit aux questions posées en se référant au texte biblique. Il est souhaitable que ce travail soit accompli avec le concours d’un pasteur, d’un ancien ou d’un aîné dans la foi, qui pourra apporter des explications complémentaires. Mais il est bien sûr indiqué que l’étudiant trouve lui-même les réponses dans les versets cités. Ce cours a pour objectif de permettre aux nouveaux chrétiens d’être bien au clair quant aux éléments de base de la foi en Jésus-Christ, alors qu’ils s’engagent dans la vie chrétienne et dans l’Église. Cela, en vue de pouvoir rendre un témoignage clair de leur foi (1 Pierre 3 : 15), afin d’être comme Jésus l’a dit, « sel et lumière » du monde. Considérez le fait de pouvoir se laisser instruire dans la foi chrétienne comme un privilège. Car il sera de plus en plus difficile d’être un chrétien engagé dans ce monde hostile à l’Évangile. Aussi est-il nécessaire d’être bien armé et équipé spirituellement pour pouvoir tenir ferme dans l’attente du retour de Christ. En terminant cette préface, je recommande à tous ceux qui étudient ces leçons d’apprendre par cœur les versets proposés « à mémoriser ». Cela est très utile et bénéfique pour le témoignage comme pour être armé contre le diable. Hermann CHRISTEN, Rillieux-la-Pape, septembre 1988


6

PRÉFACE DE LA TROISIÈME ÉDITION FRANÇAISE Les deux premières éditions de cet ouvrage (1988 et 1992) sont épuisées, et nous sommes heureux d’en présenter une troisième édition révisée. La leçon sur le baptême avait déjà été entièrement revue et augmentée pour la deuxième édition, et cette troisième édition s’enrichit d’une adjonction à la leçon 3 et d’une leçon sur le retour de Jésus-Christ. Ces compléments apparaissent nécessaires pour donner aux néophytes un fondement plus complet sur ces questions et ces sujets, face aux diverses positions auxquelles ils peuvent être confrontés. Février 2004

Un mot d’encouragement J’aimerais pouvoir dire personnellement à chaque « étudiant » ou « candidat au baptême » de prendre le temps nécessaire pour travailler à partir de cette brochure. Elle vous permettra de mieux découvrir ce que signifie être un authentique disciple de Jésus-Christ. Votre baptême à venir ou peut-être déjà vécu prendra une signification plus profonde et restera un point de repère important pour la suite de votre vie chrétienne. L’expérience prouve qu’on a souvent baptisé trop rapidement et qu’on a parfois aussi attendu trop longtemps ! Le parcours que propose ce petit cours permettra, j’en suis persuadé, un juste équilibre, ni trop vite ni trop lentement ! Encore un mot : n’oubliez pas que demander le baptême, se faire baptiser, c’est aussi répondre à l’alliance que Dieu offre aux hommes dès les origines. Entrer dans l’alliance avec Dieu signifiée par le baptême, c’est aussi entrer en alliance (en relation) avec des frères et des sœurs qui marchent sur le même chemin. Il faut donc rechercher leur compagnie et former ensemble la communauté l’Église, afin de rendre témoignage et gloire à Celui qui est venu nous sauver par amour, Jésus-Christ. Bon travail ! Bellevue, le 7 décembre 1988. Armand Heiniger, pasteur, secrétaire exécutif du SME


Table des matières Leçon 1 – LE DIEU TRINITAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Leçon 2 – JÉSUS-CHRIST . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Leçon 3 – LE SAINT-ESPRIT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Leçon 4 – LE SALUT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Leçon 5 – LE BAPTÊME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 Leçon 6 – LA SAINTE CÈNE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Leçon 7 – L’ÉGLISE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 Leçon 8 – LE CHRÉTIEN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 Leçon 9 – PRIÈRE ET LECTURE DE LA BIBLE . . . . . . . . . . 68 Leçon 10 – LA TENTATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Leçon 11 – SATAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 Leçon 12 – LE RETOUR DE JÉSUS-CHRIST . . . . . . . . . . . 85


9

LE DIEU TRINITAIRE Leçon 1 La Bible nous révèle un Dieu unique. Cependant, ce Dieu unique se fait connaître en trois personnes. Ë 1. Quelles sont ces trois personnes selon Mat 28 : 19 ? Voir aussi 2 Cor 13 : 13

£

|

Dans la Bible, Dieu se fait connaître en trois personnes, c’est pourquoi, en langage théologique, on parle de la Trinité. Il n’en reste pas moins qu’il n’y a qu’UN SEUL DIEU. Lire 1 Cor 8 : 6 ; 1 Tim 2 : 5 ; Deut 6 : 4 ; Es 45 : 4-6, 21-22 ; 46 : 9. Trinité = tri–unité = trois « un » formant une unité. « La divinité réunit en elle-même trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit, et le salut est l’œuvre de ces trois personnes agissant ensemble : le Père a conçu le plan de la rédemption, le Fils l’a réalisée, et l’Esprit travaille à la mettre en pratique dans la vie des hommes. » (J.I. Packer) Nous allons découvrir maintenant brièvement quel est le rôle de chacune de ces trois personnes de la Trinité dans l’accomplissement du salut.

Le Père : Ë 2. Qu’a-t-Il fait par amour pour le monde ? Jean 3 : 16

£

Ë 3. Quand a-t-Il envoyé son Fils ?

|


10 Gal 4 : 4

£

|

Ë 4. Grâce à l’envoi de son Fils, quelle position pouvons-nous obtenir ? Gal. 4 : 5

£

|

Le Fils : Ë 5. Qu’a-t-Il fait pour nous ? a) Jean 1 : 14

£

b) Jean 10 : 11 c) 1 Pi 2 : 24

| £

|

£

Ë 6. Quels sont les effets de sa mort selon Héb 2 : 14–15 ? a) quant au diable

£

b) quant aux hommes

| £

|

£

|

Le Saint)Esprit : Ë 7. Quelle œuvre opère-t-Il dans le cœur des pécheurs en vue de leur salut, selon Jean 16 : 8a ?

£ Ë 8. Le Saint-Esprit, nouvellement répandu sur les apôtres, a conduit Pierre à prêcher le Christ de telle manière que les Juifs furent convaincus de péché. De quel péché, selon Act 2 : 23 ?

£

|


11 Ë 9. Jean 16 : 9-11 est un commentaire du verset 8. Alors, quel est le péché mis en évidence dans le verset 9 ? Il s’agit là du seul péché impardonnable. Jean 8 : 24 vous aidera à répondre.

£ Ë 10. Non seulement le Saint-Esprit convainc de péché, mais encore : a) Jean 16 :10

£

|

b) Jean 16 :11

£

|

Ë 11. Essayons de comprendre ces deux termes en nous rappelant que la Bible s’explique souvent par elle-même. Ainsi, pour saisir le sens de Jean 16 :10, il faut lire Rom 3 :22 et 26, qui nous aident à répondre à la question : de quelle justice est-il question ici ?

| obtenue par £

£

|

Ë 12. De quel jugement Jésus parle-t-il dans Jean 16 :8 et 11 ? A qui s’adresse ce jugement ? Deux autres versets nous aideront à comprendre : a)

Jean 3 : 18

b)

Jean 12 : 31

£

| £

|

Ë 13. Quelle est l’œuvre opérée par le Saint-Esprit pour nous faire entrer dans le royaume de Dieu ? Jean 3 : 3,5

£

|

Dans ces différents versets, nous voyons l’importance de l’œuvre du Saint-Esprit, car celui qui n’a pas de conviction de péché n’éprouve pas le besoin de pardon et de repentance. U A mémoriser : Jean 3 : 16 – 1 Timothée 2 : 5


SEIGNEUR JE DESIRE ETRE TON DISCIPLE (MB3457)