Issuu on Google+

c

ondé n° 28 - Nov. 2011

bulletin municipal de la ville de

C o n d é

s u r

l ’ E s c a u t

Les 10 et 11 décembre

Noël enchante Condé En dernière page

2-4

5-9

10-11

12-13

14-16

17-18

19

Condé infos

Condé dynamique

Condé festive

Condé culturelle

Condé sportive

Condé se renouvelle

Expression des groupes


édito CHÈRES CONDÉENNES, CHERS CONDÉENS, C’est avec beaucoup de bonheur et une fierté légitime que nous avons inauguré en juin dernier le Groupe Scolaire du Hameau de Macou. Tout au long de l’été, le renouvellement du quartier s’est poursuivi : achèvement des 94 logements de la résidence des Cinq pommes, démarrage de la construction des 31 logements collectifs de l’immeuble Val Hainaut Habitat et des 8 maisons individuelles en accession à la propriété de la Société Régionale des Cités Jardins, aménagement du terrains des 18 maisons « Smart Module Concept », poursuite des aménagements des voiries et espaces publics. En cette fin d’année, c’est le chantier du Pôle Multi Service et la résidentialisation de la Forestière qui vont débuter ! Durant l’été, le Beffroi réhabilité est réapparu aux yeux de tous. Depuis plusieurs semaines, les travaux de la Médiathèque animent l’entrée sud de la ville et nous continuons de travailler activement au renouveau du centre ville dans le cadre du Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés, en particulier les projets de l’ancienne maternité et de l’îlot de la Haynette. Et bientôt, le Tramway, dont le lancement officiel et la pose du premier rail se sont tenus à Condé, le 16 septembre dernier, viendra relier entre eux tous les quartiers de la ville. Parce que depuis des années nous gardons l’espoir et travaillons sans relâche, Condé-sur-l’Escaut a conservé son dynamisme et retrouve enfin son attractivité !

Bien à vous,

Infos

Daniel BOIS, Maire de Condé-sur-l’Escaut.

Recensement de la population

Les élèves en situation de handicap

Comme chaque année depuis 2004, 8% de la population va être recensée. Le recensement se déroulera du 19 janvier au 25 février 2012. Ces personnes recevront la visite d’un agent recenseur. Il sera muni d’une carte officielle et il est tenu au secret professionnel. L’agent remettra les questionnaires à remplir concernant votre logement et les personnes qui y habitent. Votre participation est essentielle et obligatoire.

Les élèves en situation de handicap fréquentant nos écoles maternelles et primaires sont (sept semaines après cette rentrée scolaire 2011) tous accompagnés pour leur intégration.

Le recensement permet de connaître la population résidant en France. Il fournit des statistiques­sur le nombre d’habitants et sur leurs caractéristiques : âge, profession exercée, transports utilisés­, déplacements quotidiens, conditions de logement etc… Ces chiffres aident également les professionnels à mieux évaluer le parc de logements, les entreprises à mieux connaître leur clientèle potentielle ou les disponibilités de main-d’œuvre, les associations à mieux répondre aux besoins de la population. Enfin, les résultats du recensement éclairent les décisions publiques en matière d’équipements collectifs (écoles, hôpitaux…). C’est pourquoi la loi rend obligatoire la réponse à cette enquête. Vos réponses resteront confidentielles. Elles sont protégées par la loi et seront remises à l’INSEE pour établir des statistiques rigoureusement anonymes.

2

condé

En effet en maternelle, ce sont essentiellement des ASEH (accompagnement scolaire pour enfant handicapé), en primaire, ce sont des AVS (auxiliaire de vie scolaire) ou AVSI (auxiliaire de vie scolaire individuelle) qui par leur présence au côté des élèves concernés, leurs apportent l’aide scolaire et l’accompagnement spécifique dont ils ont besoin afin de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. La Municipalité au travers de ses adjointes, Isabelle Cardon (adjointe au handicap) et Valérie Capelle (adjointe à l’éducation) a travaillé en partenariat avec le référent scolaire pour que chaque famille puisse rapidement obtenir des réponses à leur demande et un accompagnement pour leur enfant. Cet accompagnement permet une accessibilité au savoir pour tous !


condé infos

Démarrage de l’OPAH RU du Val d’Escaut : bénéficiez d’aides exceptionnelles pour financer vos travaux ! L’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain (OPAH RU) du Val d’Escaut a commencé en septembre 2011, pour une durée de 5 ans. Cette opération, initiée par Valenciennes Métropole, vise a accompagner les propriétaires (occupants­ou bailleurs) à concrétiser leur projet de travaux, grâce à des aides financières majorées (de l’ANAH, de la CAVM, du Conseil général, de la Région, de la CAF) et un accompagnement gratuit de professionnels qualifiés sur les questions de réhabilitation. L’OPAH RU du Val d’Escaut concerne certains quartiers des communes de Valenciennes, Anzin, Fresnes, Condé sur l’Escaut, Vieux Condé et Onnaing. Si vous avez un projet de travaux, contactez l’équipe opérationnelle d’URBANIS au 03 27 30 04 05 (permanences téléphoniques de 9 h à 12 h) pour bénéficier gratuitement de conseils et de financements adaptés­à votre projet ! Ne commencez pas les travaux avant d’avoir soumis votre projet à l’équipe, pour ne pas perdre le bénéfice des financements proposés.­ Pour animer le dispositif au plus près des habitants, des permanences d’animation se tiennent à la Mairie de Condé sur l’Escaut à compter du mois d’octobre, le 3e vendredi de chaque mois, de 9 heures à 12 heures. Vous trouverez, ci-joint, le périmètre d’OPAH-RU. Les îlots PNRQAD (programme national de requalification des quartiers anciens dégradés) seront traités en Maîtrise d’Ouvrage Publique, soit par la Ville, soit par Valenciennes Métropole.

condé

3


dno infos c condé éinfos

Et si o

n par

des s

lait S

eins !

anté…

Aujo u cer d rd’hui, en u sein F 74 an offre rance, le s , dép , l àt a p tous les d ossibilité outes les istage org eux a f Cet e ns. de passer emmes â anisé du xame ca une m gées d Mala e 50 à namm die a n, pris en o vec d grap dans char hie i dans les meille spense d ge à 100 % ’avan ures un ca par l’ co ce binet A La m de ra nditions d des frais ssurance amm , d e e iolog ler tr ie ag qualité e st réalisé ès tô ographie réé. t de f t d’év tout perm iabili s té ment ymptôm entuelles et de se r e. Ce a a et au s n s o u m rer gmen la perm al Se fa te les et de ies, en l’a ou de déc ire dé bs c ese hanc piste es de soigner ence de Il est r e s t dev p guér enu u où el donc con ison. lus facile seillé les so n a cte u faire tile e surve nt le plus aux femm t néc e iller r e essai Vous éguli xposées a s de 50 à re. souh è 7 u r 4 e c a m a a ns, âg ncer itez e ent. Vous d e n u sein parle souh , de s r? aitez e Rens avoir eigne des i men nfor ts au mati 03/2 ons ? 7/29 /80/ 74

4

condé


condé dynamique

Une reconnaissance

envers

les Harkis

Le cortège devant la plaque commémorative de Wellington Brundage

Il y a 67 ans,

Condé fut libérée Le 4 septembre est gravé dans la mémoire de tous. Cette date signifiait la fin d’une immense tragédie. Il y a 67 ans, le samedi 2 septembre 1944, la 30e division d’infanterie du Général Hodges entre dans Condé, le dimanche 3 septembre les éléments de reconnaissance de la division investissent Péruwelz, s’attaquent aux postes de résistance allemande…le 4 septembre, le groupement blindé de la 5e DB s’arrête entre la rue Gambetta et la basilique de Bonsecours puis quitte Condé pour Valenciennes et pénètre au Quesnoy…Ce même 4 septembre, Condé est libérée, les Condéens peuvent oublier quelques instants ce qu’ils ont enduré pendant quatre ans, l’évacuation, les âpres combats du pont du Sarteau, l’arrivée des allemands, l’occupation très dure de cette zone des frontières, les déportations, les exécutions, les morts des derniers combats… La guerre était finie ! 67 ans après cette journée hautement mémorable, la commune de Condé se souvient de ses enfants qui payèrent de leur vie le prix de la liberté par un hommage empreint de gratitude et d’émotion envers les disparus. C’est pourquoi le cortège municipal accompagné des anciens combattants et des porte-drapeaux se rendit aux monuments aux morts pour les dépôts de gerbes au rythme de la musique de la batterie fanfare et de l’harmonie municipale. Arrivé devant la plaque commémorative de Wellington Brundage, Daniel Bois, Maire de Condé, rendit un hommage à tous les disparus et souhaita de ne jamais revivre ce cataclysme que fut la seconde guerre mondiale !

Une cérémonie à la mémoire des Harkis

Le mot harki désigne les supplétifs engagés dans l’armée française de 1957 à 1962, durant la guerre d’Algérie. Par extension, on a dénommé « harkis » tous les Algériens musulmans soutenant le rattachement de l’Algérie à la République française durant la guerre d’Algérie. La journée Nationale d’hommage aux Harkis et autres membres des forces supplétives fut mise en vigueur le 25 septembre 2001. La municipalité condéenne, accompagnée des associations patriotiques et de la population s’est rendue au monument aux morts, où un dépôt de gerbes fut réalisé afin de mettre à l’honneur ces harkis disparus. C’est là, dans un silence solennel, que Daniel Bois, Maire de Condé fit son discours en rendant un vibrant hommage à la foule immense des victimes.

condé

5


condé dynamique Des élèves citoyens ! C’est dans la salle des gardes de l’Hôtel de ville de Condé que fut remis le diplôme de citoyenneté aux élèves des écoles condéennes pour les remercier de leur fidèle participation aux cérémonies commémoratives du 11 novembre et du 8 mai. Depuis quelques années M.Daniel BOIS , maire de Condé veut ainsi remercier nos jeunes concitoyens.C’est en présence des élus locaux et d’anciens

combattants que M.Bernard MOREAU, Président de l’Office de la mémoire et des ACPG- CATM-TOE et Veuves remit leur diplôme aux jeunes Condéens. La ville de Condé s’honore de rendre hommage chaque année à ses enfants morts pour la France au cours des différents conflits et aux soldats britanniques inhumés au cimetière de Condé. Par tradition historique une délégation d’anciens combat-

tants, d’élus et d’élèves se rend à l’Arc de Triomphe le 10 novembre pour allumer et ramener la flamme symbolique. Celle-ci sera remise à Bonsecours à de jeunes Belges. Une délégation franco-belge d’élèves, d’élus et d’anciens combattants se rendra ensuite à Bruxelles pour participer aux cérémonies commémoratives.

Le nouveau Groupe Scolaire

du Hameau de Macou a été inauguré !

C’est en présence de Jean-Louis Borloo, Député du Nord, Ancien Ministre d’Etat, Valérie Létard, Sénatrice du Nord, Présidente de Valenciennes Métropole, Franck Olivier Lachaud, Sous Préfet de l’Arrondissement de Valenciennes, Daniel Bois, Maire de Condé, Jean-Pierre Polvent, Inspecteur d’Académie et Directeur des services départementaux de l’Education Nationale et des élus condéens que fut célébré un exemple de renouvellement urbain, celui du nouveau groupe scolaire du Hameau de Macou construit dans le cadre de l’ANRU et inauguré le samedi 18 juin 2011. Ce groupe scolaire construit dans le cadre de la convention partenariale que la ville de Condé a signé avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine et

6

condé

Valenciennes Métropole est le premier élément de l’aménagement d’un nouveau quartier visant avant tout à reconstituer une véritable « entité de vie » à la place des camus vétustes qui ont été détruits. Ce nouvel établissement labélisé haute qualité environnementale qui se verra bientôt entouré de logements basse consommation et d’espaces piétonniers arborés a ouvert ses portes à la rentrée de septembre et accueille les enfants qui habitent les quartiers existants du Hameau de Macou et du Coq. Construction contemporaine HQE avec murs en gabions, bois et toiture végétalisée, cette école est l’élément architectural fort de ce nouveau quartier, véhiculant l’image d’un éco-quartier. Le coût des tra-


condé dynamique

vaux de l’école mais également du restaurant scolaire réalisés sous maîtrise d’ouvrage de la Ville de Condé sur l’Escaut s’élève à 8,9 M€. Un équipement multi - services (crèche, locaux associatifs, …) dont les travaux débuteront au cours du 4ème trimestre 2011, viendra également compléter l’offre en équipements publics 8 millions d’euros, c’est la somme investie pour réaménager le hameau de Macou avec une grande qualité résidentielle et paysagère : cheminements piétons, pistes cyclables, système de récupération des eaux pluviales, bassins paysagers, nombreuses plantations d’essences locales… Ce hameau de Macou qui présente d’autres nombreux atouts : proximité d’une station de tramway reliant Valenciennes à Vieux Condé, bonne desserte routière, proche de la Belgique, relié au parc de loisirs de Chabaud Latour, etc…se projette totalement vers l’avenir et Valenciennes Métropole ne s’y est pas trompée en choisissant d’y investir 8 millions d’euros, pour le réaménager avec

une grande qualité résidentielle et paysagère, des cheminements piétons, des pistes cyclables, un système de récupération des eaux pluviales, des bassins paysagers, de nombreuses plantations d’essences locales… Comme l’a souligné Jean-Louis Borloo : « C’est une grande satisfaction pour moi de voir que la mobilisation des acteurs nationaux et locaux est un vecteur formidable pour le renouvellement urbain de territoires comme celui du Hameau de Macou. C’est aussi l’occasion de montrer aux habitants de ces quartiers qu’avec de la volonté et de la détermination, les élus, aussi bien nationaux que locaux, comme Valérie LETARD et Daniel BOIS, peuvent améliorer le quotidien de milliers de familles ! ». Cette inauguration fut aussi l’occasion de poser la première pierre du programme de construction de près de 170 logements sur ce quartier, avec une offre diversifiée. Ce sont à la fois Val Hainaut Habitat, la Société Régionale des Cités Jardins, Smart Module Concept, la Foncière Logement et l’APEI qui vont y construire des logements locatifs sociaux, des logements en accession social, des logements en accession privée. Cette offre sera également complétée par des lots libres de constructeurs. Pour clore cette inauguration de grande envergure, en clin d’œil à cet ancien site minier, un « briquet » républicain fut organisé autour duquel élus et citoyens du quartier se sont retrouvés pour fêter la métamorphose et l’avenir du Hameau de Macou.

condé

7


condé dynamique

Quand la piscine de Bernissart accueille les jeunes condéens !

Une rentrée scolaire

pas comme les autres … Pour plus de 250 élèves de la Ville de Condé sur l’Escaut cette rentrée scolaire 2011 ne ressemblera à aucune autre ça c’est certain ! Les enseignants, les élèves et leurs parents avaient déjà pu découvrir le bâtiment en juin lors de la journée découverte organisée par la municipalité mais aussi lors de l’inauguration officielle. Le Groupe Scolaire était alors terminé mais pas encore aménagé. Durant les 2 mois de vacances, les entreprises, les services techniques, les agents d’entretiens, les enseignants … tout le monde s’est mobilisé pour aménager, nettoyer, déménager, installer le nouveau matériel afin que tout soit prêt pour ce jour de rentrée pas comme les autres ce lundi 5 septembre. Le Maire Daniel Bois et l’Inspecteur de l’Éducation Nationale M. Meurot ont souhaité marquer l’événement en étant sur place pour accueillir les enfants dès leur arrivée.

8

condé

D’abord intimidés les enfants ont vite pris leur marque dans cette splendide école pensée pour eux. Le midi ce fut au tour des 230 pensionnaires de la cantine de découvrir leur nouveau restaurant scolaire (ouvert à l’ensemble des écoles de la commune). Terminé la cantine bruyante ou tout le monde mangeait dans la même salle ! Les élèves de maternelle ont leur salle, adaptée à leur âge, avec un service à table. Les élémentaires ne sont pas en reste car ils ont pu inaugurer le nouveau self et leur salle aménagée avec du mobilier adapté aux différents âges. Un accueil périscolaire prend également en charge les enfants sur place le matin dés 7h15. La Municipalité aidée par ses différents partenaires a vraiment souhaité donner tous les moyens aux jeunes enfants du Groupe Scolaire du Hameau de Macou pour travailler dans les meilleures conditions possibles. Souhaitons-leur une très bonne année scolaire !

Grace à un partenariat entre la Municipalité, l’Inspection de l’Éducation Nationale et la Ville de Bernissart, les élèves de nos écoles élémentaires de Condé ont pu reprendre le chemin de la piscine. L’apprentissage de la natation est primordial pour nos jeunes enfants car il leur permet non seulement d’évoluer dans des milieux aquatiques en toute sécurité, mais aussi d’élargir leurs pratiques sportives grâce au brevet de natation indispensable à la pratique du canoë kayak, de la voile … Enfin il est indispensable a leur arrivée au collège car la natation est une matière obligatoire au brevet des collèges. Ainsi chaque élève de la classe du CP au CM2 des écoles élémentaires du Jard, de Vallès, du Centre et du Hameau de Macou pourra bénéficier de 40 séances d’apprentissage de la natation. Le coût des séances, le transport et l’encadrement sont à l’entière charge de la commune qui n’hésite pas à mettre les moyens quand il s’agit du développement de l’enfant et de son éducation. D’autres projets viendront valoriser et encourager cet apprentissage (école de natation, de canoë Kayak, voile …). Un grand MERCI à Monsieur Le Maire, le Conseil Municipal, Monsieur l’Inspecteur de l’Éducation Nationale qui ont permis la mise en place de ce projet.


condé

dynamique

Une deuxième édition réussite !

Le service Petite Enfance a ouvert ses portes ! Ce mardi, la maison de la petite enfance condéenne a organisé sa journée portes ouvertes afin que les parents puissent y découvrir les lieux, les nombreuses installations et les divers ateliers.

telles que baby gym, baby volley, activités d’éveil aux livres, éveil musical en partenariat avec l’école de musique… Cette journée « portes ouvertes » a permis aux visiteurs de

connaître la structure d’accueil pour leurs enfants, les multiples activités et par cette même occasion de rencontrer le personnel qualifié en charge des futurs petits bambins.

De nombreux parents ont visité la structure, de la section bébé (2 mois à un an) à la section des moyens (un an à deux ans) pour finir par la section des grands (deux ans et plus). Durant cette visite, le personnel diplômé leur a fait découvrir les différentes activités proposées, les objectifs étant de créer un lieu de vie et de bien-être où les enfants peuvent s’épanouir. Ils participent à des activités éducatives adaptées à leurs besoins Une journée « portes ouvertes » organisée, des parents mieux renseignés !

condé

9


condé festive

Un retour dans le temps couronné de succès !

Les 09 et 10 juillet sur la Place Verte se sont déroulées les médiévales. Le château de Bailleul fêtait ses 600 ans pour cela la compagnie des Heaumes et Chaperons (l’Archéolocale) lui a redonné vie avec leurs nombreuses animations. Durant ces deux jours festifs, troubadours, trouvères et musiciens tels que les Gueuses, Luc Arbogast accompagné de ses musiciens, la compagnie Zoolians ont déambulé sur un espace entièrement médiéval, agrémenté d’un Marché composé de plus de 40 commerçants originaires de France, de Belgique ou d’Allemagne. Un espace artisanat, avec toujours la découverte de la forge, du travail du bois, de la peinture, du vitrail…a ravi les petits comme les grands. Un week-end placé sous le signe du voyage dans le temps qui a enchanté amateurs et professionnels !

La fête de nuit

10

condé

La fête de nuit organisée par l’association « les Amis du Caméléon » en collaboration avec la municipalité de Condé a connu un grand succès. Au programme, concerts gratuits avec le duo père et fils « La Johnny Attitude », Stéphane Rosel, sosie de Mickael Jackson et Eric Bami, finaliste de l’émission incroyable talent ont émerveillé la soirée !


condé festive

Un réel succès pour ces trois jours de festivités condéennes !

Condé aux couleurs de la nation ! Une foule qui a répondu présente !

L’anniversaire de la révolution française s’est déroulé dans une ambiance des plus sympathique. Après la traditionnelle distribution des lampions sous le kiosque de la Place Verte, la foule condéenne s’est dirigée vers la base de loisirs. Là, un bal populaire attendait les nombreux participants. La piste de danse et les lieux de restauration furent vite pris d’assaut par les condéennes et les condéens bien décidés de fêter dignement la Fête Nationale.

La commune de Condé a organisé les Jeux de l’Amitié

La base de loisirs de ChabaudLatour a été le terrain d’accueil des jeux de l’amitié organisés par Condé jumelage et la municipalité. Une manifestation couronnée de succès où des sportifs venus d’Angleterre, Allemagne, Hongrie, Belgique, France, Slovanie se sont amusés et défiés dans de multiples jeux où ambiance, joie et convivialité étaient les mots d’ordre. Visite guidée de Condé pour les sportifs, séance de paint-ball à Péruwelz et affrontements amicaux étaient également au programme !

Vers 23h la foule se précipita vers les berges de Chabaud-Latour pour assister au magnifique feu d’artifice qui pendant plus de trente minutes, émerveilla petits et grands. Le dernier coup de semonce ayant retenti… tous reprirent le chemin de la piste de danse et se déchaînèrent jusqu’au bout de la nuit. Le lendemain, ils étaient réunis sur la place Pierre Delcourt. Les élus Condéens accompagnés de leurs collègues Belges et des nombreuses associations locales ont défilé dans les artères condéennes, en portant haut et fort les couleurs de la Cité à l’occasion de la fête nationale. Car si le 14 Juillet est une fête populaire avec ses bals, feux d’artifice dans toutes les communes de France, il n’en demeure pas moins que le 14 Juillet est surtout la fête républicaine, le symbole de la fin de la monarchie absolue, de la naissance de la Nation souveraine et de la République.

condé

11


condé culturelle

La ville présente son nouveau site

internet avec sa WEB TV ! tion, l’utilisateur aura la possibilité de paramétrer la navigation selon ses préférences, son âge, ses centres d’intérêts … Les articles d’actualité seront à la une (Culture et Patrimoine, Sports & Loisirs, Moments Forts et Vie Municipale) et un agenda des manifestations à votre disposition.

En octobre, Daniel Bois, Maire de Condé, a eu le plaisir de présenter le site internet de la commune entièrement « relooké » avec une nouvelle interface à la hauteur de l’actualité condéenne. En plus des fonctionnalités existantes, le nouveau portail communal propose désormais aux administrés de nombreux services en ligne. Par le biais d’une simple inscrip-

LA GRANDE NOUVEAUTÉ : LA WEB TV Une web TV communale, sous la forme d’un journal d’informations locales, fait son apparition. Deux fois par mois, l’équipe de communication aura pour tâche de renouveler ce résumé d’informations vidéo. Au programme, des reportages, des interviews, des résultats sportifs … Le premier numéro, déjà en ligne, est consacré à la présentation de ce nouveau service.

Conde59.fr vous propose

aussi la présentation du Conseil Municipal (le trombinoscope de l’équipe municipale), les comptes-rendus du conseil, l’économie locale, les marchés publics. Enfin, vous aurez la possibilité de visualiser sur un plan interactif les commerces et établissements touristiques, la vie Associative (Les associations contribuent pour beaucoup à la vie des communes. Aussi, elles peuvent avoir leur page au sein du site et proposer des événements qui figureront dans l’agenda en page d’accueil) et les établissements scolaires. Vous pouvez découvrir ce nouveau site sur

www.conde59.fr

N’hésitez pas à vous inscrire aux alertes SMS et à la newletter afin d’être à la pointe de l’actualité de votre commune !

Nos rues ont une histoire ! Les élèves des écoles primaires et du collège de Condé en collaboration avec l’Office Municipal de la Mémoire et la Municipalité ont travaillé sur les noms des rues de la cité condéenne. Les objectifs de ce travail collectif étaient de faire découvrir ou redécouvrir autrement l’environnement du quartier que fréquente l’enfant sur le chemin de l’école et dans ses déplacements dans la ville. De faire en sorte que par sa recherche celui-ci « s’approprie l’Histoire de cet environnement et trouve des racines à sa présence dans sa ville ». Avec ce projet, les élèves ont découvert ainsi qu’il y a du sens dans ce qui l’entoure et que

12

condé

l’historique des rues s’inscrit plus largement dans l’histoire et la culture de notre pays. Fruit de ce travail, un livret a été édité et aura atteint ses objectifs, à savoir réveiller et dynamiser les mémoires par des contacts intergénérationnels et une découverte des lieux et des hommes qui ont marqué ou inspiré Condé. Condé-sur-l’Escaut est une ville historique au patrimoine remarquable, les noms des rues portent trace de son passé prestigieux. Cette initiative a invité les écoliers à un travail d’exploration des plaques de rues et à avoir une vision multiple du passé, faite des grands hommes à la taille de l’humanité,

comme Victor Hugo, de ceux qui marquèrent le territoire comme le Maréchal de Croy, des figures nationales à l’instar de Vauban qui transforma la ville. Chaque plaque apparaît comme une porte ouvrant sur une portion d’un monde disparu mais dont subsiste pourtant la mémoire.


condé culturelle

Journées du patrimoine… transfrontalières ! La galerie La Clairon a accueilli une exposition photographique sur les coulisses du film « le Réveil de la Mine ». Ce dernier a été réalisé par Viviane Aubry et Christian Corvisier pour la commune de Bernissart et fut projeté aux journées du patrimoine à la machine à feu de Bernissart. Ce film a été réalisé grâce à la participation de plus de 40 bénévoles français et belges. Le ville de Condé partenaire de Bernissart dans un projet Européen : Terhistoire a donc voulu rendre hommage à tous ces bénévoles et professionnels engagés dans ce rêve européen. On y retrouve donc des photos (prises par les bénévoles mais aussi par les professionnels) sur les coulisses du film : de la fabrication des décors au maquillage, en passant par la création des costumes ou encore les lieux de tournage, et les portraits de tous les figurants. Pour habiller aussi l’exposition, on y retrouve quelques éléments du décor comme des sabots, des casques de mineurs….

SCÉNARIO DU FILM : Il y a la mine de Zola. Celle de l’essor industriel, celle des grandes entreprises régies par des patrons tout puissants. Et puis il y a la mine de l’Ancien Régime. Celle d’un monde encore très fortement rural, celle des pionniers et des premiers entrepreneurs. « Le Réveil de la Mine » retrace l’histoire du jeune Georges Choquet âgé de 24 ans originaire de Lodelinsaert près de Charleroi, passé abatteur moins de trois mois plutôt, il est envoyé en France en 1741 afin de creuser des nouveaux puits pour le compte du verrier Désandrouin. Georges est envoyé à la Ferme Delgeuze avec son compagnon Anthime. Là il y découvre l’amour sous les traits de la belle Jeanne Delgeuze. Il connaîtra également les joies de l’amitié, mais aussi les tourments du monde de la mine très inquiétant à certains moments.

Les 600 ans du château de Bailleul ! Dans le cadre du projet Terhistoire, les villes de Bernissart et de Condé se sont unies pour créer les journées du patrimoine transfrontalières. Dès 14h, les visiteurs ont pu se plonger dans un voyage à remonter le temps par les visites de la galerie, des portraits au Château de Bailleul qui a ouvert ses portes exceptionnellement ce week-end. Ainsi on a pu découvrir l’histoire de ce château vieux de plus de 600 ans racontée par les personnages les plus célèbres qui l’ont habité. L’Eglise Saint–Wasnon a accueilli les spectateurs pour un concert exceptionnel d’orgue, piano, flûte et hautbois en présence de personnages célèbres de Condé au 18ème siècle. Dès 21h le château a revêtu ses plus belles lumières, la compagnie Heaume et Chaperon a présenté ses saynètes typiques du 15ème siècle à la lueur de la bougie.

condé

13


condé sportive L’aventure incontournable

du bassin minier à Condé-sur-l’Escaut ! Saisissant le potentiel sportif du bassin minier, enclin à une profonde reconquête de son image, le Raid Bassin Minier est devenu en l’espace de 5 ans l’un des plus beaux raids nature au nord de Paris. Véritable épopée à travers un territoire unique, cette épreuve multisports réunit 300 participants sur un parcours de plus de 150 km de liaisons et des épreuves sportives au sein des plus belles richesses culturelles et paysagères du bassin minier.

UN TERRITOIRE, UN PATRIMOINE CULTUREL, UN TERRAIN DE JEU D’EXCEPTION ! L’objectif, comme chaque année, est simple : traverser le territoire en orientation (à l’aide de supports cartographiques divers), en alternant épreuves sur sites et liaisons. Trail, course d’orientation, VTT technique, roller, canoë kayak, parcours aériens, natation, run&bike, … sont autant d’épreuves qui attendent les concurrents sur un périple qui leur réserve de nombreuses surprises. En prenant appui sur les grands espaces et sites d’origine minière ayant fait l’objet de requalification paysagère, le Raid Bassin Minier fait office d’épreuve originale et atypique dans le calendrier des sports de nature, alliant sport et découverte du patrimoine.

UNE ÉPREUVE CONVIVIALE OUVERTE À TOUS ! Salué chaque année par sa qualité d’accueil et sa convivialité, le Raid Bassin Minier se veut avant tout un événement festif pour les amoureux des sports de pleine nature, de découverte et d’aventure. Accessible au plus grand nombre par des frais d’inscriptions faibles, il propose plusieurs formules de participation par équipe de trois (mixte ou non) comprenant un assistant/remplaçant permettant de véhiculer le matériel d’une épreuve à l’autre, de répartir l’effort et la maîtrise de course ; formule Elite : réservée

14

condé

aux cadors de la discipline pour des épreuves et un parcours un peu plus corsés, sur deux jours avec bivouac ; formule Extrême : la formule « classique » de participation depuis la 1ère édition, sur deux jours avec bivouac formule Découverte (Samedi ou dimanche) : pour les sportifs réguliers voulant découvrir le raid nature sur une seule journée.

UN REGARD NEUF SUR UN HÉRITAGE D’UNE GRANDE RICHESSE Initié par la Mission Bassin Minier en 2006, le Raid Bassin Minier Nord-Pas de Calais a pour objectif de faire découvrir et valoriser les patrimoines, les paysages et les richesses culturelles du territoire. Au-delà de la performance sportive, de par sa notoriété


condé sportive Une pêche en faveur du Téléthon, 3ème édition Pour la troisième année, les berges de Chabaud Latour furent assaillies par les amateurs de pêche. L’association des Francs Pêcheurs condéens a organisé un concours dont les bénéfices vont être reversés à l’association Sourire d’Enfants en faveur du Téléthon.

acquise au fil des ans, il constitue aujourd’hui une formidable vitrine du dynamisme et du changement d’image du bassin minier. Cette ambition se concrétise grâce à l’implication d’un large partenariat public-privé autour de l’événement, lui assurant un succès et une originalité sans cesse renouvelée : Pour aller plus loin dans cet objectif, le Raid Bassin Minier s’inscrit cette année dans le cadre du projet européen ICI « Itinéraire de la Culture Industrielle » (projet Interreg IV). Pour la première fois en région Nord - Pas-de-Calais, un Raid Nature se disputera des deux côtés de la frontière (française et belge) pour une édition transfrontalière, unique en son genre. Ce projet prend toute sa légitimité dans la valorisation d’un héritage industriel et culturel commun, pardelà nos frontières. Accordant le renouveau nécessaire à ce type d’épreuve, cette édition

transfrontalière, organisée grâce aux compétences conjuguées des partenaires de l’ICI, se promet d’être un événement sportif de premier ordre, et totalement inédit. Condé-sur-l’Escaut fut la terre d’accueil pour le run and bike, 17h départ de Bonsecours pour le run and bike jusqu’à la base de loisirs de Chabaud-Latour où après une collation, nos sportifs ont pris le départ de l’épreuve de canoë nocturne (trail à pied jusqu’Amaury avec passage par Ledoux puis retour sur Chabaud Latour en canoë en passant par le Jard), retour sur le camp vers 2h du matin et bivouac sur le pré carré de la base de loisirs de Condé-sur-l’Escaut. Une manifestation forte en émotion et en convivialité qui, espérons-le, sera réitérée très prochainement.

Au total trente cinq participants s’en sont donnés à cœur joie, quelques kilos de poissons tirés et un chèque de 310 euros pour la bonne cause. Comme le souligne le président des Francs Pêcheurs, Jean-Pierre Valin, « la cause est importante et les pêcheurs se devaient d’être solidaires, tous ont payé leur mise de cinq euros et ont participé aux ventes de la buvette dont les bénéfices seront reversés pour le téléthon. L’association Condé Pêche Compétition avec Henri Mascart a, quant à elle, amené deux coupes pour le concours et un chèque de 50 euros pour cette noble cause. Les pêcheurs condéens ont encore prouvé, si besoin en était, que la solidarité n’est pas un vain mot ! ». Vous l’aurez compris à Condé les mots d’ordre étaient convivialité et solidarité !

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS : M. CYRILLE DAILLIET 03 21 08 72 72

condé

15


condé sportive

Condé fut traversée par le tour de

Wallonie Picarde !

Ce jeudi 29 septembre, pour la 71ème édition, le tour de Wallonie Picarde, course cycliste professionnelle, a fait étape à Péruwelz. Ce tour organisé en quatre étapes (179,1km Mouscron-Péruwelz, 159,2km Menin Poperinge, 153,3 km Antoing-Ichtegem et 175,4 km MonsTournai) a fait escale à Condé. Condé a été concernée puisqu’avant que l’arrivée ne soit jugée en haut de la côte de Bonsecours (côté Belge) les coureurs ont effectué quatre tours

d’un circuit qui a emprunté la route de Bonsecours jusqu’au Colisée puis la rue Sénéchal jusqu’à l’Eglise de Macou puis la route de Bernissart. Nos voisins Péruwelziens ont associé à cette organisation la ville de Condé qui se fit un plaisir d’encourager tous les coureurs. Au classement final : Robbie McEwen a remporté le Tour de Wallonie Picarde ce dimanche après s’être imposé lors de la 4ème et dernière étape à Tournai. Il devance Andrea Guardini et Sébastien Chavanel.

Une journée du sport L’école élémentaire du Centre a participé à la journée du SPORT SCOLAIRE fixée pour la seconde année par le ministère de l’Education nationale et parrainée par l’USEP le mercredi 21 septembre 2011. Dans le cadre de cette journée qui s’est déroulée sur le thème « les valeurs éducatives du sport scolaire, un atout pour réussir », les enseignants de l’école ont organisé diverses activités sporti-

16

condé

ves et ludiques (football, athlétisme et maniement de la bicyclette sur un parcours balisé d’obstacles) auxquelles les élèves volontaires du cycle 3 ont pu participer à la base de loisirs de Chabaud Latour où les installations ont été laissées à disposition de l’école par la municipalité. Une collation leur a été offerte par l’association USEP. Monsieur

Meurot Didier, Inspecteur de l’Éducation Nationale, ainsi que Mme Capelle Valérie, M.Bois Joël adjoints au Maire et M. Rajska Alexandre ont honoré cette matinée de leur présence. L’objectif de cette journée semble atteint aux dires des enfants qui demandent si ce genre de manifestation aura lieu tous les mercredis !


c

ondé

se renouvelle Des travaux pour le bien-être des habitants

Pose du 1er rail de la ligne 2 du tramway

valenciennois : Valenciennes-Vieux-Condé Ce fut en présence de Valérie Létard, Présidente de Valenciennes Métropole, Francis Berkmans, Vice-Président de La Porte du Hainaut, Francis Decourrière, Président du Siturv et Daniel Bois, Maire de Condé qu’eut lieu la pose du 1er rail de la ligne 2 du tramway valenciennois entre Valenciennes et Vieux-Condé. Après des années d’études, de concertations et de négociations, les élus voient aujourd’hui leur travail récompensé avec la concrétisation d’un projet aux enjeux majeurs pour l’arrondissement. En effet, bien plus qu’un mode de transport, le tramway

représente de nombreuses opportunités de développement qu’il soit économique, social ou urbain. La mise en place de la ligne 2 va non seulement permettre de désenclaver le Pays de Condé grâce à un mode de transport performant et de qualité, mais

également jouer un rôle important en termes de rénovation urbaine. Comme la ligne 1, le SITURV s’attache en effet à procéder à un traitement de façade à façade sur l’ensemble du tracé, contribuant ainsi au renouveau des communes traversées.

Suite >

condé

17


condé se renouvelle

Des travaux pour le bien-être des habitants Suite >

Les travaux réalisés par la ville :

En ce qui concerne les bâtiments, plusieurs écoles ont subi quelques travaux par les services techniques de la ville : • L’école primaire du Jard a subi une rénovation complète des sanitaires côté garçons, rebouchage au mortier des joints de dilatation de la dalle préau.

ZOOM SUR LA LIGNE 2 Cette ligne sera un tracé en voie unique de 15,5 km, sept communes seront desservies : Valenciennes, Anzin, Bruay, Escautpont, Fresnes, Condé et Vieux-Condé. 22 stations seront réparties pour une desserte de 59 000 habitants, la fréquence de passage sera de 10 minutes par sens aux heures de pointe, l’amplitude horaire en semaine sera de 5h30 à 21h30. Cet investissement est de l’ordre de 105 millions d’euros.

LE CHANTIER DE MISE EN ŒUVRE Les travaux ont commencé cet été par des opérations induites par le chantier tramway luimême dont la durée est estimée à 19 mois. La mise en place du tramway sera réalisée par tronçons et selon un phasage destiné à limiter l’impact du chan-

18

condé

tier sur la circulation, l’activité économique et plus globalement sur les riverains et usagers de la RD935. La réalisation des travaux s’accompagnera de modification des conditions de circulation le long de la section courante et des voies secondaires. Cependant, plusieurs mesures seront prises pour limiter l’impact des travaux sur la circulation : mise en place d’un plan de circulation et le cas échéant, d’itinéraires de substitution, information à chaque niveau d’intervention… Dans tous les cas, l’accès aux commerces et entreprises situés à proximité des travaux sera maintenu.

• Pour l’école maternelle du Jard, furent réalisées une rampe d’accès handicapés en béton et une modification des escaliers avec une confection d’un garde-corps métallique. Les services ont également réalisé une rénovation des peintures sur les plafonds toilettes, couloirs, deux classes, dortoirs et radiateurs ensuite une réparation des jeux et du mobilier pour les enfants ainsi qu’une réfection des marches béton de façade, une remise en état des peintures et serrures des grilles d’entrée et la réalisation d’une rampe d’accès pour personne à mobilité réduite. • L’école primaire du Centre a subi une réparation du bâti de la porte sous le préau ainsi qu’une réparation de la porte de la classe pupitres. • Des réfections de la toiture de l’école maternelle du Centre et de la MAC furent réalisées ainsi que l’enlèvement de l’ancienne clôture en béton de l’école primaire du Jard et des logements, et son remplacement par une clôture grillagée avec l’installation de trois grands portails et d’un portillon. • Dans la salle de la Manutention, les services ont confectionné et posé des étagères pour les Restos du Cœur • En ce qui concerne la base de loisirs de Chabaud-latour, celle-ci a subi une remise en état d’une partie des pontons, un aménagement du local du club nautique en bureau.


expression des groupes Groupe “ TEPAC ” Chères Condéennes, chers Condéens, Pour plus de 250 élèves de la Ville de Condé sur l’Escaut cette rentrée scolaire 2011 n’a ressemblé à aucune autre ! Les enseignants, les élèves et leurs parents du Groupe Scolaire du Hameau de Macou avaient déjà découvert les bâtiments en juin lors d’une journée spécialement organisée pour eux, mais aussi lors de l’inauguration officielle. Durant les 2 mois de vacances, les entreprises, le Service Technique, le Service Espaces Verts, le Service Informatique, les agents d’entretiens, les enseignants … tout le monde s’est mobilisé pour aménager, nettoyer, déménager, installer le nouveau matériel … afin que tout soit prêt pour la rentrée des classes. D’abord intimidés, les enfants ont vite pris leurs marques dans cette école pensée pour eux. Le midi ce fut au tour des 230 demi-pensionnaires de toutes les écoles de la ville de prendre possession

Groupe “ Cap Vert” NOTRE VILLE SE MEURT Près de 15 000 habitants dans les années 1975, moins de 10 000 en 2011 ! Les chiffres peuvent toujours être contestés mais la courbe qui suit leur évolution n’en reste pas moins un indicateur indiscutable de la vitalité communale ! Depuis 1975 en effet, les différents recensements et statistiques témoignent d’un déclin continu et bien inquiétant. Condé, chef lieu de Canton a bien perdu de sa richesse et de sa notoriété et risque à terme de se voir supplantée par le dynamisme d’une ville voisine. Notre cité dispose d’un patrimoine historique, culturel et naturel hors du commun qui la distingue de la majorité des communes du valenciennois et pourtant elle ne tire toujours pas profit de ce potentiel énorme. Pourquoi l’attractivité n’est-elle plus au rendez-vous ? Pourquoi des habitants tendent à quitter la ville sans être remplacés par de nouveaux venus ? Pourquoi les bases d’un développement touristique, source de revenus économiques tardent-elles à ce point de se mettre en place ? Pourquoi la ville ne récolte-t-elle toujours pas des bénéfices tangibles au fait d’être reconnue comme le poumon vert du Valenciennois ? Les élus de Cap Vert (Condé Avenir Patrimoine Vert) n’ignorent pas les difficultés grandissantes qui s’imposent aux maires pour mener à bien leurs actions. Ils souhaitent néanmoins que de grands projets ambitieux et réalistes puissent être présentés et se développer avec l’aide de tous les partenaires institutionnels, dont Valenciennes Métropole. Ces structures ne doivent plus être considérées comme des vaches à lait fournisseuses de subventions, dont on attend uniquement qu’elles viennent cracher au bassinet. Il nous semble surtout qu’une concertation préalable avec ces financeurs potentiels doit être la règle. Elle s’avèrerait certainement bien plus efficace que les traditionnelles et simples demandes de financements, souvent ignorées et qui restent à jamais sans réponses. Instaurer le dialogue constitue à nos yeux un des moyens pour espérer retrouver le chemin d’une prospérité perdue.

du nouveau restaurant scolaire. Terminée la cantine bruyante ou tout le monde mangeait dans la même salle ! Les élèves de maternelle ont leur salle, adaptée à leur âge, avec un service à table et les élémentaires ne sont pas en reste car ils ont pu inaugurer le nouveau self et leur salle aménagée avec du mobilier adapté aux différents âges. Une garderie accueille également les enfants sur place le matin dés 7h15 et prépare ainsi la mise en service progressive du bâtiment périscolaire ouvert sur le quartier ! Avec la réalisation du Groupe Scolaire du Hameau de Macou, nous investissons avec ambition pour l’avenir ! Celui du quartier de Macou qui après bien des années d’attente retrouve une nouvelle vie, celui de nos enfants que nous élevons dans un monde incertain…

Le Groupe TEPAC

Groupe “ Renouveau Condéen” Pour une des premières fois je m’adresse à vous afin de vous confirmer mon engagement pour la ville de Condé-sur-l’Escaut. Même si mon travail avec Roland Bouvart se fait dans la discrétion et les informations limitées que nous donne la municipalité, nous travaillons dans l’espoir de redonner à notre ville l’envie et les moyens de se développer mais aussi d’exploiter toutes les possibilités qu’elle a déjà. Cependant nous restons proche des préoccupations quotidiennes que sont l’emploi, le logement, les activités offertes aux jeunes et moins jeunes, la sécurité… Pour y arriver nous avons également besoin de vous, de votre envie de changer les choses, de vivre dans une ville avec le respect des autres, de la nature, de notre patrimoine. Tout cela fera, nous l’espérons, que notre quotidien sera meilleur chaque jour. Nous sommes impliqués en tant que conseillers municipaux, mais les meilleurs représentants de la ville de Condé-surl’Escaut se sont ses habitants qui peuvent être acteurs et non spectateurs des évènements. Notre équipe reste surtout à votre disposition et à votre service. Sylvie Martin, Conseillère Municipale

Pierre ANDRÉ

Agostino POPULIN Franck VÉZILLIER Grégory LELONG

condé

19


c

6

ondé Des rendez-vous 1

à ne pas manquer 3 décembre Repas des anciens 1 au Pasino de Saint-Amand 4 décembre à 11h00 au Monument aux Morts Hommage aux Morts de la guerre d’Algérie et Maroc 2

2

10 et 11 décembre sur la place Pierre Delcourt

c

Village de Noël et ses nombreuses animations : • carrousel 5, • déambulations diverses 3, • embrasement de l’Hôtel de Ville 6, • et descente du Père-Noël 4…

ondé

3 4

5

n° 28 Nov. 2011

Prises de vues, rédaction et coordination : Service Communication Cyber base 4 rue Neuve 03 27 19 33 20 Correspondance à adresser à M. Joël BOIS (Adjoint au maire), Mme Carole LACAM et M. Rodolfo BIVIGLIA Email :

r.biviglia@mairie-conde-s-escaut.fr c.lacame@mairie-conde-s-escaut.fr

Site Internet:

www.mairie-conde-s-escaut.fr

Responsable de la publication : M. Daniel BOIS Conception, réalisation et impression : Roué Communication Graphique tél. 03 27 28 57 16


Bulletin Municipal N°28