Page 1

Perspectives favorables pour le tourisme en Grèce Favourable perspectives for Greece tourism printemps | spring 2017

destinations destinations

Tendances

Popular Trends

Recettes recipes

Santé voyage Travel health

à gagner

Carte-cadeau SAQ Détails à la page 35

Une édition spéciale du magazine specialisé


auténtico bonheur Des plages paradisiaques entourent un territoire d’une beauté toute naturelle. Son peuple, fier de son histoire fascinante et de sa riche culture, saura vous accueillir. C’est l’Auténtica Cuba. Partez à sa découverte ! gocuba.ca


mot de l’éditeur | Word from the publisher

Les saisons se suivent et… se voyagent toutes !

A

u Québec, le moment est arrivé de dire au revoir aux pentes de ski et bonjour aux terrains de golf. « Enfin ! », diront plusieurs. « Déjà ? », se désoleront d’autres. Peu importe ! Car si les saisons se suivent et ne se ressemblent pas, toutes ont leurs charmes et toutes – fort heureusement ! – sont propices aux voyages. Pour le Magazine Voyager, le renouveau printanier se traduit par un logo rafraichi et par une sélection de reportages qui, nous le souhaitons, vous inciteront à faire vos valises ou remplir votre sac à dos, pour partir à la découverte de notre vaste monde, que ce soit seul ou en couple, en famille ou en groupe, avec des collègues ou des amis… L’édition Printemps 2017 du Magazine Voyager vous transporte ainsi en Grèce, vous donne des nouvelles de Bordeaux, vous raconte une expédition en famille au Sri Lanka et vous partage la chaleur des Bahamas et du Costa Rica… sans oublier Cuba, l’île adorée des Québécois ! Également au menu du Magazine Voyager : un éblouissant photoreportage sur Taïwan ainsi que des dossiers sur les croisières, les tendances voyages et la santé en voyage. À ne pas manquer non plus : le nouveau classement des meilleurs complexes hôteliers, présenté en collaboration avec Monarc.ca. Quant aux foodies, ils pourront de nouveau se régaler de la rubrique de Jean Bouffe. En un mot, le Magazine Voyager veut inspirer l’Ulysse en vous ! Bonne lecture !

Marie Chantal Cholette, présidente-éditrice | Publisher, Le Magazine Voyager inc., mariechantal@tourismeplus.com

Seasons are changing… as travels do!

I

n Quebec, time has come to wave goodbye to the ski slopes and say hello to the golf courses. Finally!, will say some. Already?, will say others. Fortunately, each changing season has its charm, and any time of the year can be the right time to travel! At Magazine Voyager, this Spring edition is marked by a revamped logo and articles that will hopefully entice you to pack your luggage or backpack and go discover the world, whether alone or with a partner, with family, friends or colleagues… The Spring 2017 issue of Magazine Voyager brings you to Greece, gives you news from Bordeaux, tells you the story of a family trip in Sri Lanka, and shines some sunlight from the Bahamas and Costa Rica… as well as Cuba, the beloved island by so many Québécois! The Magazine Voyager will also present a breathtaking photo report on Taiwan, as well as special reports on cruises, travel trends, and travel health. Not to be missed: the latest ranking of resorts, presented in collaboration with Monarc. ca. And the foodies will love the recipes of Jean Bouffe. We hope that this edition of Magazine Voyager will inspire the Ulysses that lives in each of us! Enjoy!

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

3


LES SEULS

�����

COMPLEXES HÔTELIERS CINQ ÉTOILES LUXE COMPRIS

MD

AU MONDE

LES PREMIÈRES OVER-THEWATER SUITES DES CARAÏBES

ÉLU MEILLEUR AU MONDE POUR 21 ANNÉES CONSÉCUTIVES

LUXE COMPRIS

MD

Tout le luxe d’un complexe hôtelier cinq étoiles et plus encore. Car avec Sandals , le meilleur de tout est toujours inclus et toujours illimité. MD

Gu

Service de majordome dans les suites de niveau supérieur De tout le luxe chez Sandals, c’est le service cinq étoiles de nos barmans, serveurs et majordomes personnels, formés par la Guild of Professional English Butlers, qui fait en sorte que nos clients sont si fidèles.

f Professio ild o na

l

SERVICE CINQ ÉTOILES

English Butlers

PLUS DE SPORTS TERRESTRES ET NAUTIQUES DE QUALITÉ que tout autre complexe hôtelier dans les Caraïbes Seul Sandals inclut plus de sport terrestres et nautiques de qualité que tout autre complexe hôtelier dans les Caraïbes, du golf* de championnat aux sports nautiques motorisés, tel que le ski nautique, ainsi que la plongée sousmarine*. Tout inclus et tout illimité!


JUSQU’À 16 RESTAURANTS GASTRONOMIQUES PAR COMPLEXE HÔTELIER Tout inclus.Tout illimité.

MASTERS OF EXCELLENCE IN THE CULINARY ARTS

Savourez la différence entre un simple repas et la cuisine 5-Star Global Gourmet, où les repas sont fraîchement préparés, le décor est aussi authentique que la cuisine et les menus gastronomiques d’inspiration mondiale sont créés par des chefs de formation internationale.

LES SUITES LES PLUS UNIQUES dans les Caraïbes Nos options d’hébergement cinq étoiles sont classées parmi les meilleures et les plus romantiques au monde, des Over-the-Water Villas aux Millionaire Suites. Nous les appelons Love Nest Suites et vous les adorerez! MD

L ’A M O U R E S T T O U T C E D O N T V O U S A U R E Z B E S O I N

SANDALS.COM • 1-800-545-8283 Plus d’inclusions de qualité que toute autre destination sur la planète *Visitez le www.sandals.com/disclaimers/voyagerspringsummer2017 ou appelez au 1-800-SANDALS pour connaître les conditions.

JAMAÏQUE | ANTIGUA | SAINTE-LUCIE | BAHAMAS | GRENADE | BARBADE


sommaire | summary europe europe

Bordeaux : ville créative 8 à deux heures de Paris

Bordeaux, a creative city two hours from Paris

Perspectives favorables 9 pour le tourisme en Grèce

Favourable perspectives for Greece tourism

destinations  destinations

Côte des Caraïbes, destination 11 The Caribbean Coast of Costa Rica, émergente du Costa Rica an emerging destination

Bahamas : un paradis 13 Bahamas: a paradise dans les îles extérieures ! in the Out Islands Combiner plage et ville à Cuba

17

Combining Beach and City in Cuba

Transport   Transportation Qatar Airways promeut sa 20 Qatar Airways is promoting passerelle vers le monde its global gateway

ASIE ASIA Découverte du Sri Lanka 22 Discovering Sri Lanka… en famille with the family! Taïwan – Nos images 26 Taiwan – our pictures

Kastelorizo, Grèce | Greece

6

| Magazine Voyager


Croisières Cruises

Des croisiéristes plus jeunes, 30 Cruise passengers: younger, mieux préparés et fidèles ! loyal and more prepared! 2017 s’annonce bien 32 2017 is looking good pour Celestyal ! for Celestyal!

Santé voyage Travel health

Quand voyager est stressant 34 When travelling is stressful… Voyageuses enceintes 36 Travelling while pregnant

Gastronomie Gastronomy

Voyages gastronomiques – Collaboration Jean Bouffe

40

Culinary Journeys – in partnership with Jean Bouffe

Circuit gastronomique 42 A gastronomical tour à Mexico ? in Mexico City?

Tendances Popular Trends Top 1 des complexes hôteliers – 44 Top 1 Choice for hotel resorts – collaboration Monarc.ca in partnership with Monarc.ca

Les mancations, l’univers 46 Mancations: the way masculin du voyage the modern man travels

Banc d’essai Test bench Naviguer en « Harmony » 49 Sail in Harmony dans les Caraïbes on the Caribbean

Santorini, Grèce | Greece

Ce numéro du Magazine Voyager est une édition spéciale produite par le magazine spécialisé Tourisme Plus. This special issue of the Magazine Voyager is published by the Tourisme Plus trade magazine.

Envoi de publication-enregistrement no 40024219 B.P. 7, succ. Ahuntsic Montréal, QC H3L 3N5 Tél . : 514-881-8583 Éditeur | Publisher Marie Chantal Cholette mariechantal@tourismeplus.com Éditeur émérite | Publisher emeritus Michel Villeneuve michel@planisphere.qc.ca Conseillère publicitaire | Advertising Martine Potvin martine@tourismeplus.com Coordonnatrice, ventes et production | Sales & Production Coordinator Vickie Cloutier vickie.cloutier@tourismeplus.com Rédacteur en chef | Editor-in-Chief (Tourisme Plus) Serge Abel-Normandin san@tourismeplus.com Traduction | Translator Eric Chevrette (Traduction Ellypsis) Graphistes | Graphic designers Guylaine Audette (www.guylaineaudette.com) France Shaffer production@tourismeplus.com Photographe | Photographer Michel Laloux Collaborateurs | Contributors Serge Abel-Normandin Isabelle Chagnon Louise Gaboury Benoît Galarneau Anne Marie Parent Carolyne Parent Anne Robidoux Alexandra Roy

Tous droits de reproduction totale ou partielle dans ce numéro réservés pour tous pays. Copyright par Le Magazine Voyager inc. f.a.s. Tourisme Plus. Le Magazine Voyager inc. n’est pas responsable du contenu du matériel publicitaire fourni par ses clients/annonceurs. Reproduction in whole or in part of this magazine is reserved for all countries. Copyright by the Magazine Voyager Inc. d.b.a. Tourisme Plus. Magazine Voyager Inc. is not responsible for the content of the promotional material supplied by its clients and/or announcers.

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

7


france

Bordeaux, ville créative à deux heures de Paris

Bordeaux, a creative city 2 hours from Paris Par/by Louise Gaboury

8

L’année commence bien pour Bordeaux qui s’est retrouvée à la tête du classement des villes à découvrir en 2017 par Lonely Planet. Au cœur d’un vignoble exceptionnel, Bordeaux est de plus en plus reconnue pour son architecture classique et moderne, pour sa gastronomie, et pour son effervescence artistique et culturelle.

The year is starting on the right foot for Bordeaux, as it landed at the top of Cities to discover in 2017 by Lonely Planet. At the heart of an exceptional wine country, Bordeaux is slowly being recognized for its architecture (classical and modern), its gastronomy, and its artistic and cultural creativity.

La Cité du vin, ouverte en juin 2016, ne cesse d’attirer les foules et les éloges. Elle raconte l’histoire et la géographie du vin sur 3000 m2 de parcours, et s’ouvre sur le vignoble bordelais. La CityPass revue et corrigée donne accès gratuit à plus de 20 musées et monuments et à des visites guidées. À partir du 2 juillet, avec la nouvelle Ligne à grande Vitesse, Bordeaux ne sera plus qu’à 2 h 04 de Paris. On prévoit 33 aller-retour par jour entre les deux villes, pour un total de 33 000 places. L’année 2017 marque le 10e anniversaire de l’inscription de la ville au patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec 18 010 hectares inclus, soit près de la moitié de la ville, c’est le plus vaste site urbain au monde ainsi protégé. Bordeaux compte 350 édifices classés aux Monuments historiques ! Du 26 mai au 4 juin 2017, Bordeaux fêtera le fleuve pour la dixième fois. L’événement se tient sur les bords de la Garonne une année sur deux, en alternance avec Bordeaux fête le vin. Bordeaux, c’est aussi 163 kilomètres de pistes cyclables et sept itinéraires de 6,5 à 33 kilomètres permettent de découvrir la ville en vélo. Info : www.bordeaux-tourisme.com

Since its opening in June 2016, the Cité du vin hasn’t stopped receiving crowds and kudos. It reveals the history and geography of wine over a 3000 m2 tour, and opens on Bordeaux’s wine country. The revamped CityPass offers free access to more than 20 museums, monuments and guided tours. Starting July 2nd, with the new high-speed connection, Bordeaux will only be at a 2h04 train ride from Paris. 33 round trips are scheduled between the two cities, totalling 33,000 seats. 2017 is also the 10th anniversary of the city’s inscription on the World Heritage List. With 18,010 included hectares, representing nearly half of the city, this is the largest urban protected site in the world. Bordeaux has 350 buildings protected as historical monuments! The 10th edition of the “Bordeaux fêtera le fleuve” celebrations will take place from May 26 to June 4, 2017. These celebrations are held on the banks of the Garonne river every two years, alternating with “Bordeaux fête le vin”. Bordeaux also has 163 kilometres of bicycle paths, and 7 trails from 6.5 to 33 km, a great way to discover the city on two wheels. Info: www.bordeaux-tourisme.com

| Magazine Voyager


grèce | greece

Perspectives favorables pour le tourisme en Grèce

Favourable perspectives for Greece tourism

PAR/By Serge Abel-Normandin

Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), les perspectives sont favorables pour le tourisme en Grèce à mesure que se poursuit la reprise économique. En fait, les perspectives sont d’autant meilleures que les liaisons aériennes se multiplient avec des marchés émetteurs émergents, en particulier la Russie et la Chine, en plus des marchés émetteurs traditionnels.

According to the World Tourism Organization (WTO), perspectives are favourable for tourism in Greece as the economic recovery is heading in the right direction. In fact, these positive perspectives also come from the new air services offered in emerging markets, particularly Russia and China, as well as in more traditional markets.

La Grèce a connu ces dernières années une croissance soutenue du tourisme international, rappelle l’OMT. Ainsi, en 2015, elle a enregistré près de 24 millions d’arrivées de touristes internationaux, soit 7 % de plus que l’année précédente. Ces arrivées lui ont permis d’engranger quasiment 16 G$US de recettes.

In recent years, Greece saw a continued growth of its international tourism, according to the WTO. In 2015, they recorded close to 24 million international tourists, a 7% increase since last year. These visits account for an income of almost 16 G$US.

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

9


grèce | greece And accommodation-wise… News is also good on the hotel side. It was announced recently that the Choice chain was about to open a first hotel in Greece. Also, many hotels will open imminently, on the continent as well as on the islands. The Comfort banner will open their first hotel next summer in Athens. After that, at least four more hotels, from the Comfort, Quality and Clarion brands, will open. Marriott Hotels expect to come back to Athens in 2018, after a hiatus of more than two years. This comeback is made possible thanks to an agreement with Chandris Hotels, a company that presently owns and operates five hotels in Greece. Chandris Hotels has therefore launched a 15 M$ renovation plan at the Athens Marriott Hotel, on the popular Syngrou Avenue, facing the Niarchos Foundation Stavros Cultural Centre, designed by the Italian architect Renzo Piano. Once the restoration is completed, the hotel will offer 366 rooms as well as « world-class installations » - with two contemporary restaurants, an elegant rooftop patio, a fitness centre, a swimming pool, and a business centre with hightech equipment. It is also worth mentioning that Marriott opened two hotels from its Autograph Collection in Crete over the last months (the Domes of Elounda and the Domes Noruz Chania). The chain that recently acquired Starwood now has 13 hotels in Greece, with 8 of them under the Luxury Collection banner.

Du côté de l’hôtellerie Les nouvelles s’inscrivent dans la même lignée au chapitre de l’hôtellerie. Par exemple, on apprenait récemment que la chaîne Choice s’apprête à faire son entrée en Grèce. Plusieurs établissements verront le jour, tant sur le continent que sur les îles. Le premier, arborant la bannière Comfort, ouvrira ses portes à l’été à Athènes. Par la suite, au moins quatre autres hôtels, des marques Comfort, Quality et Clarion, lui succéderont. Pour sa part, Marriott Hotels prévoit revenir à Athènes en 2018, après une absence de plus de deux ans. Ce retour surviendra à la faveur d’un accord avec la société Chandris Hotels, qui possède et exploite actuellement cinq hôtels en Grèce. Chandris Hotels a donc entrepris des rénovations représentant un investissement de 15 M$ au Athens Marriott Hotel, qui a pignon sur la populaire avenue de Syngrou, face au centre culturel Niarchos Foundation Stavros, signé par l’architecte italien Renzo Piano. Au terme des travaux, l’hôtel proposera 366 chambres ainsi que « des aménagements de classe mondiale » – dont deux restaurants contemporains, une élégante terrasse sur le toit, un centre de remise en forme, une piscine et un espace de réunion avec des technologies de pointe. Mentionnons que Marriott a aussi ouvert deux hôtels Autograph Collection en Crète ces derniers mois (le Domes of Elounda et le Dômes Noruz Chania). La chaîne (qui a récemment acquis Starwood) compte désormais treize établissements en Grèce, dont huit arborent la bannière Luxury Collection.

10

| Magazine Voyager

Le site archéologique de Philippes, récemment inscrit à la liste du patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO. | The Archaeological Site of Philippi, recently inscribed on the World Heritage List.


destinations

Côte des Caraïbes, destination émergente du Costa Rica

The Caribbean Coast of Costa Rica: an emerging destination

Manzanillo

Par/by Anne Robidoux

La côte des Caraïbes du Costa Rica n’est pas une destination de masse. On n’y trouve aucun grand complexe hôtelier tout compris, ni casino, ni terrain de golf. La grande majorité des touristes qui se rendent au Costa Rica ne mettent jamais les pieds de ce côté.

The Caribbean coast of Costa Rica is not a very popular destination – you won’t find any large all-inclusive resorts, nor casinos, nor golf courses. Most tourists who visit Costa Rica won’t even bother visiting this coast.

En fait, la côte sud des Caraïbes est l’un des attraits les plus sous-estimés du Costa Rica. Mais cela tend à changer. Les voyageurs sont de plus en plus nombreux à vanter son atmosphère décontractée et ses avantages, dont celui qu’à peu près tout coûte un peu moins cher, là, que sur la côte du Pacifique.

In fact, the Southern coast of the Caribbean is one of the most underestimated attractions of Costa Rica. But things are slowly changing. More and more travellers are praising the relaxing atmosphere and the advantages of this Coast (for example, pretty much everything is cheaper than on the Pacific Coast).

S’y rendre et y rester

The South-Eastern Coast plays hard to get. To arrive in the most touristic destination, Puerto Viejo de Talamanca, from the capital, the drive can last from 3 hours and a half to 5 hours, depending on the traffic around San José and Limon. It is also possible to take a flight from San José to Limon, and then head South on the road. Europeans, Canadians and Americans moved to Puerto Viejo and its surrounding areas after falling in love with its Caribbean charm while on vacation. They joined the numerous

La côte sud-est se mérite. Pour joindre la plus importante destination touristique, Puerto Viejo de Talamanca, il faut compter entre 3 h 30 et 5 h de route – selon la circulation en périphérie de San José et de Limon –, depuis la capitale. Il est également possible de prendre un vol de San José à Limon, puis de poursuivre sa route par voie terrestre, vers le sud. Des Européens, des Canadiens et des Américains ont élu domicile à Puerto Viejo et dans

To go and to stay

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

11


destinations ses environs, après être tombés sous le charme caribéen durant un séjour vacances. Ils sont venus grossir les rangs des propriétaires de petits hôtels, restaurants, bars, boutiques, boulangeries et autres commerces, répondant bien aux attentes et besoins des voyageurs. La région dispose aussi de maisons et d’appartements à louer, par des hôteliers et des particuliers.

Fins connaisseurs de plages De Cahuita à Manzanillo, la côte est une enfilade de belles plages de sable blanc, doré ou noir, telles que Playa Chiquita, Punta Uva et Playa Negra. Un peu plus fréquentées durant les week-ends, alors que les familles viennent y passer la journée et pique-niquer, ces plages sont presque désertes le reste du temps. Une exception à la règle : la plage de Cocles, plus active en raison de sa popularité auprès des surfeurs. Divers autobus locaux, assez ponctuels, longent la côte toute la journée. Pour environ l’équivalent de 3 $, on peut se rendre de Puerto Viejo à Manzanillo, entre autres endroits. Il est donc facile d’explorer les diverses plages et les environs.

Puerto Viejo

Randonneurs et amateurs de faune En raison du développement limité, la jungle n’est jamais loin de la côte. Les sentiers du Parc national de Cahuita et du Refuge national de Gandoca-Manzanillo, par exemple, offrent de belles randonnées le long de la mer et de la jungle. Les occasions d’apercevoir les singes hurleurs originaires de la région (ou du moins, de les entendre), les paresseux, capucins, serpents, geckos et une faune aviaire diversifiée, sont assez fréquentes. Par ailleurs, deux centres animaliers, le Jaguar Rescue Center et le Sloth Sanctuary, proposent des visites guidées pour voir certains animaux de plus près. Les centres recueillent et soignent les bêtes blessées, abandonnées, confisquées ou orphelines, avant de les réintroduire, quand c’est possible, dans la nature. Au Jaguar Rescue Center, la faune est variée, allant des crocodiles aux toucans, en passant par les singes, serpents et autres habitants des environs. Quant au Sloth Sanctuary, tout comme l’indique son nom, c’est le pays des paresseux. De nourrisson à l’âge adulte, impossible de ne pas craquer pour ces boules de poils !

12

| Magazine Voyager

owners of small hotels, restaurants, bars, stores, bakeries and other shops, fulfilling the needs and expectations of the travellers. The area also offers house and apartment rentals, by hotels and individuals.

The beach afficionados From Cahuita to Manzanillo, the coast offers a long list of beaches with white, gold and dark sand, like Playa Chiquita, Punta Uva and Playa Negra. A little more visited on the weekends, when families spend the day or have their picnic, these beaches are almost empty the rest of the week. One exception: Cocles’ beach, more active because of its popularity among surfers. Many local buses, generally on time, ride along the coast all day long. One can go from Puerto Viejo to Manzanillo for about $3; therefore, it is fairly easy to explore the beaches and the area using this mode of transportation.

For hikers and animal lovers Because of its limited development, the jungle is never far from the coast. The trails of the Cahuita National Park and the Gandoca-Manzanillo National Wildlife Refuge, for example, offer nice hikes along the sea and jungle. You are likely to see the indigenous howling monkeys (or at least, hear them), sloths, capuchins, snakes, geckos and a very diverse birdlife. Also, two animal centres, the Jaguar Rescue Center and the Sloth Sanctuary, offer guided tours to have a closer look at animals. The centres help and take care of ill, injured, abandoned, confiscated, and orphaned animals before reintroducing them, when possible, into the wild. At the Jaguar Rescue Center, the fauna is varied, from crocodiles to toucans, monkeys, snakes and other species from the area. And at the Sloth Sanctuary, as suggested by its name, you’re in Sloth Country! From the baby to the adult, it is impossible not to fall in love with these fur balls!


destinations

Bahamas : un Bahamas: a paradis dans les paradise on the îles extérieures ! Out Islands Harbour Island

Par/by Alexandra Roy

Les Out Islands, aux Bahamas, ont de quoi séduire les gens à la recherche de tranquillité et d’isolement. Baignant dans l’Atlantique, les douze îles extérieures peuvent parfaitement se combiner avec un séjour à Paradise Island ou à Nassau – deux endroits parmi les plus prisés du pays. Les îles extérieures constituent 84 % du territoire bahamien, mais sont très peu exploitées.

The Out Islands of the Bahamas have much to offer for travellers who wish to experience a peaceful and secluded getaway. Floating above the Atlantic are the 12 out islands and a visit there can easily be combined with a holiday at Paradise Island or in Nassau – two of the most sought-after sites in the country. The Out Islands represent 84% of the Bahamian territory, but they are underexploited. Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

13


destinations

Eleuthera

Harbour Island et Eleuthera

Harbour Island and Eleuthera

J’ai récemment eu la chance de visiter Harbour Island et Eleuthera. Ces deux parcelles de paradis sont dépourvues des traditionnels grands complexes hôteliers que l’on retrouve à Nassau et à Paradise Island. Elles ne sont pas visitées non plus par les gros navires de croisière ni envahies par des hordes de touristes. Là-bas, tout est calme, beau, et propice à la romance. Déjà populaires, les mariages sont un créneau que le président de l’Office de tourisme des Out Islands, Dean Spychalla, souhaite continuer à développer. Plusieurs hôtels offrent des forfaits spéciaux pour les futurs mariés et leurs invités. C’est le cas à The Cove, le plus important et luxueux hôtel d’Eleuthera. Avec ses 57 chambres et villas, il dispose de services et d’installations spécialement conçus pour les nouveaux mariés à destination. Son décor paradisiaque charmera ceux qui désirent se promettre fidélité les pieds dans le sable ou simplement passer des vacances de rêve au soleil.

I’ve recently had the privilege of visiting Harbour Island and Eleuthera. These two pieces of paradise are void of the traditional imposing hotel complexes found in Nassau or Paradise Island. They are not visited by hordes of tourists coming off large cruise ships either. There, all is calm, beautiful and conducive to romance. The president of the Office of Tourism for the Out Islands, Dean Spychalla, hopes to continue the development of the wedding industry, already very popular in that area. Many hotels offer holiday packages for the future spouses and their guests. One example is The Cove, the most important luxury hotel of Eleuthera, which offers 57 rooms and villas, and an array of services and installations specially designed for destination wedding couples. Its heavenly backdrop will charm those who wish to pledge their eternal love with their feet firmly planted in the sand, or those who simply want to live out their dream vacation under the sun.

Plage de sable rose

Over five kilometres long and a hair shorter than a kilometre-wide, Harbour Island is best known for its pink crystal sandy beaches, simply known as Pink Sand, which is also the name of the hotel located there. This property is one of the most luxurious of the Caribbean with its 25 cottages offering comfort, intimacy and deserted locations to its clients. Besides its beaches, one might visit Harbour Island for any of its 12 boutique hotels, seaside horseback riding, diving, fishing (particularly for the conch and bonefish) not to mention the historical sites and brightly coloured colonial houses.

Longue de cinq kilomètres et à peine large d’un kilomètre, Harbour Island est réputée pour ses plages aux cristaux de sable rose, dont celle de Pink Sand qui a été nommée d’après l’hôtel du même nom. Ce dernier est l’une des propriétés les plus luxueuses des Caraïbes, avec ses 25 cottages offrant confort, intimité et isolement aux clients.

14

| Magazine Voyager

Pink Sand beaches


destinations Outre les plages, on se rend à Harbour Island, qui abrite 12 hôtels-boutiques, pour effectuer du cheval au bord de la mer, de la plongée, pêcher (surtout la conque et le bonefish) et visiter les sites historiques et les maisons coloniales colorées. Côté cuisine, on ne peut passer à côté des conques frites et de la salade de conque, spécialités de l’endroit. Un conseil : si vous voulez pêcher à Harbour Island, il vaut mieux le faire avec des locaux plutôt qu’avec les guides touristiques référés par les hôtels. Les locaux nous font vivre une expérience authentique à la manière des Bahamiens. Deux attractions valent particulièrement le détour à Harbour Island : le légendaire Vic Hum, plus vieille discothèque des Bahamas – on peut s’y arrêter boire un verre et admirer la prétendue plus grosse noix de coco du monde, vieille de 42 ans – et le Lone Tree, emblème touristique de l’île.

Se rendre à Harbour Island On se rend à Harbour Island en ferry ou en avion à partir de Nassau (environ 20 minutes de vol). Le prix moyen des chambres par nuit y est de 400 $ US, mais l’on peut trouver des propriétés plus abordables, comme le Tingum Village et le Royal Palm, qui offrent, dépendant de la saison, des chambres à 150-200 $ US la nuit. En raison de sa petite

Food-wise, one must savour the fried conch or conch salad – the local specialties! One piece of advice; if you wish to go fishing off the coast of Harbour Island, better you go with the locals rather than a tour guide referred to you by the hotel. The locals will offer you an authentic Bahamian fishing experience. Also, two attractions are worth the trip to Harbour Island: either a stop at the legendary Vic Hum, the oldest discotheque in the Bahamas where you can stop for a drink or view the 42-year-old and largest coconut in the world, or a stop at the Lone Tree, known as the islands’ touristic emblem.

Getting to Harbour Island You can get to Harbour Island either by ferry or by plane, from Nassau (about a 20-minute flight). The average price per night is $400 US, but you can find more affordable lodging at the Tingum Village and the Royal Palm, depending of the season, where rooms cost between $150 to $200 US a night. Because of its small size, it seems like everything is in proximity on the island. You can walk places, take a bike ride or even drive a golf cart. The 176 kilometres-long Eleuthera can be reached by water-taxi from Harbour Island or by plane (it holds three international airports) or you can discover the island by car. Famous for its deserted beach stretching out for over 161 kilometres, Eleuthera is also known for its luxurious seaside villas, its abundant

Envolez-vous avec le

Get onboard with Canada's n°1 au Canada #1to the Sun dans le sud

Montego Bay, Jamaïque - Montego Bay, Jamaica

Royalton Blue Waters ★★★★★ Tout compris - All Inclusive Pour réserver vos vacances Sunwing, communiquez avec votre agent de voyages ou visitez Sunwing.ca To book your Sunwing vacations, contact your travel agent or visit Sunwing.ca

Hôtels

pour familles les mieux cotés

• Chambre luxueuses et spacieuses de style contemporain, idéal pour les couples et les familles • Rivière paresseuse qui serpente dans l’hôtel, avec l’accès illimité au parc aquatique sur place • Accès Internet haute-vitesse dans tout l’hôtel, boissons de qualité supérieure à volonté et repas sans réservation

Top-rated

Family resort

• Spacious and luxurious, contemporary accommodations, ideal for couples and families • Lazy River throughout the resort with unlimited access to onsite waterpark • Free high-speed Wi-Fi resort wide, premium drinks and unlimited reservation-free dining

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

15


destinations

Glass Window Bridge

taille, tout semble proche sur l’île. On y circule à pied, en voiture de golf ou en vélo. Longue de 176 kilomètres, Eleuthera est accessible en bateau-taxi d’Harbour Island ou en avion (elle possède trois aéroports internationaux) et se découvre en voiture. Célèbre pour ses 161 kilomètres de plage déserte, Eleuthera est aussi connue pour ses villas de luxe en bordure de mer, ses plantations abondantes d’ananas et son aspect calme et authentique faisant d’elle une destination parfaite pour les séjours romantiques ou intimes. On compte 25 hôtels-boutiques sur l’île, dont le French Leave, qui a ouvert ses portes en 2014. Situé à l’emplacement de l’ancien Club Med Eleuthera, celui-ci possède 30 luxueux cottages dont certains offrent une vue imprenable sur la baie d’Eleuthera. L’hôtel offre également des forfaits mariage.

Glass Window Bridge Un attrait à ne pas manquer à Eleuthera : le Glass Window Bridge, point le plus étroit de l’île, où l’on peut admirer le contraste saisissant formé par la rencontre des eaux turquoise de la mer des Caraïbes avec celles, bleu marin, de l’océan Atlantique. On se rend aussi à Eleuthera pour pratiquer le saut de falaise, explorer des cavernes secrètes, faire de la plongée, visiter des sites historiques et aller au Fish Fry, à Governor’s Harbour, pour manger du poisson frit et danser sur de la musique caribéenne en compagnie de locaux le vendredi soir. Ce voyage a été rendu possible grâce à l’Association des hôtels et du tourisme des Caraïbes et au ministère du Tourisme des Bahamas (The Islands of The Bahamas).

16

| Magazine Voyager

pineapple plantations and its calm and authentic feel, making it the ideal location for intimate and romantic getaways. You can find up to 25 boutique hotels on the island – like the French Leave – which opened its doors in 2014. The location of the old Club Med Eleuthera has given way to 30 luxurious cottages, some of which offer a fantastic view onto the bay of Eleuthera. The hotel also offers destination weddings.

Glass Window Bridge Don’t miss one of Eleuthera’s most special attractions: the Glass Window Bridge – at its narrowest point of the island is where you will witness a striking contrast when the turquoise waters of the Caribbean meet the navy-blue waters of the Atlantic Ocean. Eleuthera is also a great place for cliff-jumping, secret cavern exploration, diving, historical sightseeing, or for grabbing a bite at Fish Fry, in Governor’s Harbour, where you can get some fried fish and have a dance to Caribbean music, with the locals who hang out there on Friday nights. This trip was made possible by the Caribbean Hotel & Tourism Association and the Bahamas Minister of Tourism (The Islands of The Bahamas).

Vic Hum, Harbour Island


destinations

Combiner plage et ville Ă Cuba

Combining Beach and City in Cuba Par/by Anne Marie Parent

La Havane | Havana

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

17


destinations

© Jean Laflamme

18

Plage au Melia Las Americas Beach

On a tous déjà entendu l’expression « Ne bronzez pas idiot ». On pourrait lui accoler une solution : « Visitez une ville ! » À Cuba, le combo ville-plage le plus fréquent est La Havane-Varadero.

If you think there is “nothing new under the Sun”, here’s a solution: visit a city! In Cuba, the most frequent beach/city combo is Havana-Varadero.

« Cuba en soi est une multi-destination », déclare Carmen Casal Sánchez, consul section Tourisme du Bureau du tourisme de Cuba à Montréal. « Bien que nos plages soient paradisiaques, elles ne sont pas l’unique attrait de notre pays. Selon moi, la meilleure façon de connaître Cuba est de combiner plusieurs activités et destinations. Par exemple : visiter une ou plusieurs villes, puis passer quelques jours de repos dans une de nos belles stations balnéaires. » Remarquons l’ordre suggéré par Mme Casal : on visite d’abord la ville et on se garde la plage pour la fin, histoire de bien relaxer avant de retourner dans notre froid pays ! Dans toutes les villes cubaines, il y a d’intéressantes activités à faire, assure la directrice du Bureau du tourisme de Cuba. « Seulement dans le centre historique de La Havane, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, il existe plus de 50 musées », dit-elle. Mme Casal vante aussi Santa Clara, précisant que cette dernière a une grande signification historique pour les Cubains. C’est à Santa Clara, en effet, que Che Guevara vainquit le dictateur Fulgencio Batista, en 1958, lors de la révolution cubaine dirigée par Fidel Castro. On peut notamment voir le mausolée du Che à Santa Clara. « Camagüey, Trinidad, Baracoa sont d’autres villes où on trouve un centre historique à ne pas manquer. Et toutes

“Cuba in itself is a multi-destination,” declares Carmen Casal Sánchez, consul – section Tourism, for Cuba Tourism Board in Montreal. “Even though we have heavenly beaches, our country has more than that to offer. I think that the best way to discover Cuba is by combining activities and destinations. You could, for instance, visit one or more cities, and then relax a few days in one of our superb resorts.” One has to note the order in which Ms. Casal presented the stay: you first visit a city, and you keep the beach for the end of your vacations so you can relax before coming back to our cold country! The director of the Cuba Tourism Board warrants that all Cuban cities offer interesting activities. There are more than 50 museums alone in the historic centre of Havana, which is inscribed on UNESCO’S World Heritage List. Ms. Casal highly recommends visiting Santa Clara, mentioning that the city bears a great historical meaning for Cubans. In fact, it is there that Che Guevara contributed to the overthrow of Fulgencio Batista, in 1958, during the Cuban revolution led by Fidel Castro. The Che’s mausoleum is also located in Santa Clara. "Camagüey, Trinidad, Baracoa are other cities where you will find historical centres that should not to be missed. All those cities are located near great resorts, like Varadero, Cayo Coco, Cayo Guillermo y Cayo Santa María,” added Carmen Casal.

| Magazine Voyager


destinations ces villes sont situées près d’excellentes stations balnéaires, comme Varadero, Cayo Coco, Cayo Guillermo y Cayo Santa María », poursuit Carmen Casal. • Parmi les forfaits duo de Vacances Transat et Nolitours, on propose 3 ou 4 nuits à La Havane et 4 ou 10 nuits à Varadero.

Varadero

© Jean Laflamme

• Du côté de Vacances Sunwing, la brochure 2016-2017 présente ses vacances 2 en 1 à La Havane et à Varadero. • Caribe Sol annonce ses séjours combinés 2 vacances dans 1 dans sa brochure, avec la ville de Santiago combiné à l’hôtel de plage Brisas del Mar, en plus du classique La Havane-Varadero. • « Chez Vacances Air Canada, on ne vend pas de forfaits combo comme tels, mais beaucoup de gens achètent un vol sec sur La Havane et s’organisent leurs propres combinaisons », indique Guy Marchand, chef de service principal, ventes – Québec. Il suggère aussi la croisière de Celestyal Cruises qui fait le tour de l’île de Cuba avec quatre escales et trois excursions.

Un hôtel à la fois de plage et de ville L’hiver dernier, n’ayant pas trouvé un combiné aux dates qui me convenaient, j’ai fait un heureux compromis : j’ai logé 7 nuits à l’hôtel Bravo Club Arenal dans la région de Playa del Este, à 27 km de La Havane, à une quarantaine de minutes en taxi (notamment à bord de vieilles voitures américaines, surnommées almendrones). On pouvait donc choisir d’aller à la capitale quand on voulait, selon l’humeur du jour… et de la météo. Nous avons aussi fait de belles excursions à partir de notre hôtel, notamment la visite guidée de La Havane et une autre dans la région rurale de Viñales, en plus d’aller au célèbre cabaret spectacle Tropicana, cher mais éblouissant !

• Some of Nolitours and Transat Holidays’ Duo packages offer 3 or 4 nights in Havana and 4 or 10 nights in Varadero. • Sunwing’s brochure for 2016-2017 presents 2-in-1 vacations in Havana and Varadero. • Caribe Sol promotes Sun & City combos in its brochure, with the city of Santiago combined with the Brisas del Mar beach hotel, as well as the classic Havana-Varadero. • “At Air Canada Vacations, we do not sell combo packages per se, but many people buy air only to Havana, and then organize their own combo,” mentions Guy Marchand, director of sales – Quebec. He also recommends the Celestyal Cruises which sail around Cuba, with four stops and three excursions.

A Beach and City Hotel Last winter, since I could not find a combo package corresponding to my availability, I made an excellent compromise: I stayed 7 nights at the Bravo Club Arenal Hotel, in the Playa del Este region, 27 km from Havana, or a 40-minute taxi ride (some cabs being old American cars, called almendrones). We could go visit the capital when we wanted — all depending on the weather! We also went on very nice excursions leaving from our hotel — amongst other things: the guided tour of Havana, a visit of the rural region of Viñales, and a stop to see the famous cabaret show Tropicana, a little expensive but remarkable!

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

19


transport | transportation

Qatar Airways promeut sa passerelle vers le monde

Qatar Airways is promoting its global gateway

Par/by Anne Robidoux

De Montréal, le réseau de Qatar Airways est vaste, grâce à sa passerelle de Doha. Vous souhaitez vous rendre au Moyen-Orient, en Afrique ou en Extrême-Orient, entre autres régions du monde, ce transporteur vous promet une expérience primée à bord et un transit des plus faciles à Doha.

From Montreal, the Qatar Airways network is vast, thanks to Doha’s Gateway. Whether you want to go to Middle East, Africa or Asia, among other destinations, the airline is promising a rewarding (and rewarded!) on-board experience and a quick and easy stopover in Doha.

© Qatar Airways

« Qatar Airways dispose de l'un des plus spacieux sièges de l'industrie, à bord d'une des flottes les plus jeunes. L’espace personnel offre beaucoup de place pour manger, dormir et s'étirer », souligne Bernarda Aramayo, gestionnaire du marketing pour le Canada. Le transporteur vole trois fois par semaine entre Montréal et Doha. Deux classes de service sont offertes, soit l’Économie et la classe Affaires. En outre, la classe Affaires de Qatar Airways a été primée par Skytrax, en tant que meilleure au monde en 2016. À bord des vols long-courriers, les passagers ont accès à jusqu'à 3000 options au bout des doigts, dont les plus récents films, programmes télévisés, jeux vidéo et musique. La cuisine à bord est inspirée par le monde entier.

“Qatar Airways offers seats that are among the largest in the industry, on board one of the youngest fleets. The individual space is large and convenient – whether it is to eat, sleep or stretch,” mentions Bernarda Aramayo, marketing director for Canada. The airline flies three times a week between Montreal and Doha. Two classes of service are offered, Economy and Business. Worth noting: Qatar Airways’ Business class was named the Best in the World by Skytrax in 2016. On long-distance flights, passengers have access to up top 3,000 options at their fingertips, with the latest movies, TV shows, videogames and music. On-board meals are inspired by countries from across the world.

Visa de transit gratuit à Doha

“Doha offers the perfect and most transparent stop; the Hamad International Airport has world-class installations, an element that was also rewarded with prizes in 2016,” notes Ms. Aramayo. In fact, the flagship Airport earned the World’s best airport title1, and was awarded the Best Middle-Eastern Airport, at the 2016 Skytrax.

« Doha offre le transit parfait et transparent, car l'aéroport international Hamad dispose d’installations de classe mondiale, ce qui a d’ailleurs été reconnu par des prix en 2016 », fait valoir Mme Aramayo. En effet, l’aéroport phare de la compagnie a récolté le titre de meilleur aéroport au monde1 et celui de meilleur aéroport au Moyen-Orient, aux prix Skytrax de 2016.

20

| Magazine Voyager

Free Transit Visa in Doha


transport | transportation

Les passagers qui s’arrêtent à Doha ou qui y font escale de 5 à 96 heures peuvent aussi profiter d’un visa de transit offert gratuitement. C’est une option intéressante pour de courtes escales permettant d’explorer certaines attractions de la ville ou de passer du temps en famille ou entre amis. La demande de visa de transit doit être préapprouvée au moins sept jours avant le départ. Ce visa est valable pour 90 jours à partir de la date d'émission.

La Thaïlande, par exemple Depuis Doha, le réseau du transporteur inclut de nombreuses destinations populaires sur le marché québécois. Pour aller en Thaïlande, par exemple, Qatar Airways offre des services à destination de Bangkok, Phuket et Krabi. De très nombreuses autres destinations fréquentées par les Québécois sont ainsi accessibles en correspondance, par la passerelle principale du transporteur aérien, dont l’Australie, l’Inde, la Chine, l’Indonésie et le Vietnam.

Passengers who stop in Doha or that stay for 5 to 96 hours can also enjoy a free transit visa. This is an interesting option for short visits to explore some of the city’s attractions, or just to spend time with friends or family. The request for the transit visa must be pre-approved at least seven days before departure. The visa is valid for 90 days from the date of issue.

How About Thailand? From Doha, the airline’s network includes many popular destinations on Quebec’s market. To go to Thailand, for instance, Qatar Airways offers many destinations – Bangkok, Phuket and Krabi. Many other popular destinations among Quebecois are accessible via connecting flights through the airline’s main hub – Australia, India, China, Indonesia and Vietnam.  In the category of airports that can serve 30-40 million passengers a year

1

 Dans la catégorie des aéroports pouvant accueillir 30 à 40 millions de passagers par année

1

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

21


sri lanka

Sigirîya

© Benoît Galarneau

Découverte du Sri Lanka en famille

Discovering Sri Lanka… with the family! Par/by Benoit Galarneau

22

Ma fiancée et moi cherchions une destination exotique pour une aventure familiale avec nos enfants de huit et dix ans. Chine ? Afrique du Sud ? Puis, nous avons découvert une petite île de l’océan Indien pleine de potentiel: le Sri Lanka. D’une part, les richesses culturelles sont abondantes et de l’autre, la nature est généreuse et variée. Nous étions persuadés d’y trouver notre compte et nous ne nous sommes pas trompés.

My fiancée and I were looking for an exotic destination for a family vacation with our kids, aged 8 and 10. China? South Africa? We discovered a small island full of potential in the Indian Ocean: Sri Lanka. The country has many cultural treasures, and its wildlife is as generous as it is diverse. We were convinced that it was a good choice – and looking back, no doubt this was a great trip!

Des villes dépaysantes et charmantes

Charming and Exotic Cities

Après trente heures de vol et d’escale, déambuler dans les rues achalandées de la capitale, Colombo, était enivrant. Les colorés temples hindouistes, les excellents plats végétariens aux noms inconnus et les tuk-tuk (petit taxi à cabine sur trois roues) offraient le dépaysement tant recherché.

After 30 hours of flights and stopovers, walking in the busy streets of the capital, Colombo, was certainly intoxicating. Colourful Hindu temples, delicious vegetarian meals with unknown names, and tuk-tuk (small three-wheel taxi) offered the change of scenery we were looking for.

| Magazine Voyager


sri lanka

Colombo

Charming and Exotic Cities

Kandy

Plus tard, la charmante ville de Kandy, au centre du pays, nous émerveilla avec son lac central et sa végétation luxuriante. Lors de notre passage, le Perahera, un festival bouddhiste, battait son plein. La nuit, des éléphants masqués et illuminés accompagnaient des danseurs et formaient une parade exceptionnelle qui émerveillait les enfants autant que les adultes.

After 30 hours of flights and stopovers, walking in the busy streets of the capital, Colombo, was certainly intoxicating. Colourful Hindu temples, delicious vegetarian meals with unknown names, and tuk-tuk (small three-wheel taxi) offered the change of scenery we were looking for. We were then delighted by the charming city of Kandy, located in the middle of the country, with its central lake and its rich vegetation. During our visit, the Perahera Buddhist Festival was in full swing. At night, masked elephants were adorned with lights and accompanied by dancers to form an exceptional parade that enchanted kids as well as adults.

Les montagnes et les vallées : terrains de jeu grandeur nature Au pied du massif central, nous avons fait de la descente en eaux vives sur la tumultueuse rivière Kitulgala. Les cascades filaient dans une jungle dense aux odeurs tropicales et le rafting offrait un défi surprenant. Le Pic d’Adam (ou Sri Pada), lieu sacré pour plusieurs religions, est la deuxième plus importante montagne du pays et se grimpe via 5 500 marches aménagées dans le roc. C’est avec beaucoup de fierté (et les jambes mortes !) Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

23


sri lanka Mountains and Valleys: Wide and Wild Playing Fields

© Benoît Galarneau

Réserve de Uda Walale

que nous avons atteint le sommet. Les nuages formaient un brouillard dense qui donnait des allures fantomatiques au temple qui couronne la montagne. Près de Ella, destination populaire pour la randonnée, notre guesthouse se trouvait dans une luxuriante vallée couverte de théiers. Tout au fond, une rivière offrait des piscines naturelles rafraichissantes. En aval, nous avons découvert de magnifiques chutes au pied desquelles nous nous sommes baignés alors qu’au loin, le paysage montagneux offrait un spectacle époustouflant. C’était magique, toute la famille était ravie.

Les plaines : nature et histoire La réserve de Uda Walale est parfaite pour le safari. En plus des oiseaux variés, des paons, des chacals, des cervidés de toutes sortes, des buffles et des crocodiles, nous avons observé un nombre incalculable d’éléphants sauvages. Il y en avait partout. À un moment, à quelques mètres de notre camion, deux mamans éléphants s’occupaient d’un bébé, une scène digne de cartes postales. Les plaines comprennent aussi la forteresse de Sigirîya. Cet ancien palais en ruine est juché au sommet d’un immense rocher, détonnant au milieu des prairies plates. Le site est mystérieux et enchanteur.

La mer : dessus et dessous À Trincomalee (au nord-est) un bateau nous amena pour une expédition de plongée en apnée. La baie de Bengale est foisonnante : tant de poissons, tant de coraux, tant de couleurs ! La nature marine était vertigineuse. Un requin de plus d’un mètre et demi, heureusement inoffensif, est passé près de nous, au grand plaisir des enfants. Plus au sud, Arugam Bay est la mecque du surf. La ville est cool et de nombreux jeunes européens et artistes locaux s’y retrouvent. Aidés par de pros, les enfants ont fort bien réussi à surfer, et ce, malgré des vagues parfois impressionnantes. Le Sri Lanka a comblé tous nos désirs : sport, découverte, repos et surtout, temps de qualité en famille. L’aventure familiale demeurera dans nos souvenirs pour le reste de nos jours.

24

| Magazine Voyager

At the bottom of the central hill, we rafted down the tumultuous flow of the Kitulgala river. Cascades were running through a dense jungle full of tropical smells. Rafting itself was surprisingly harder than expected. Adam’s Peak (or Sri Pada), a sacred site for many religions, is the second-highest summit in the country. It can be climbed via the 5,500 steps built in the rock. We reached the summit with pride – and very heavy legs! Clouds were forming a dense fog that gave an eerie look to the temple crowning the mountain. Near Ella, a popular trekking destination, our guesthouse was located in a lush valley full of tea plants. A river at the bottom of the valley offered natural and refreshing swimming pools. Downstream, we discovered beautiful waterfalls, at the bottom of which we swam; with mountains all around, the setting was breathtaking. It was magical and the entire family was ecstatic.

Plains: Nature and History The Uda Walale reserve is ideal for a safari. We saw a large variety of birds, peacocks, jackals, deer, buffaloes, and crocodiles, as well as a great number of wild elephants. They were everywhere: at one point, a few metres from our truck, two mother elephants were taking care of a baby; the scene would have made the perfect postcard. You will also find the Sigirîya Fortress when visiting the plains. This old derelict palace is perched at the top of a huge rock that seems out of place in the middle of flat prairies. The site is mysterious and enchanting.

Sea: Above and Below At Trincomalee (North-East), a boat took us for a free diving excursion. The Bay of Bengal is flourishing – so many fish, coral, and colour! The aquatic life was impressive. A shark of about 1,5 metres swam near us – thank God he was not dangerous! The kids were delighted. To the south, Arugam Bay is the Mecca of surf. This is a cool city where young Europeans and local artists meet. Helped by pros, the kids managed to surf, even though the waves were at times quite impressive. Sri Lanka fulfilled all our desires: sport, discoveries, relaxation, and most important, quality time with the family. This family adventure will remain with us forever.

Arugam Bay


Envolez-vous de Montréal vers la Thaïlande Préparez-vous à vivre un séjour mémorable et une foule d’expériences incroyables en voyageant vers Krabi, notre nouvelle destination thaïlandaise. Que ce soit pour savourer sa succulente cuisine, découvrir les rues animées de ses marchés ou vous détendre dans une retraite paisible sur une plage tropicale, la Thaïlande vous enchantera à coup sûr avec ses attraits exotiques. Nous offrons désormais trois vols par semaine en partance de Montréal à destination de Bangkok, Phuket et Krabi comprenant une escale à Doha. Nous Nous anticipons le plaisir de vous accueillir à bord.

Visitez qatarairways.com

Contactez votre agence de voyage


taiwan

Beauté d'Asie

Beauty of Asia

Notre collaboratrice Carolyne Parent s’est récemment rendue à Taïwan dans le cadre du festival des lanternes et a prolongé son séjour dans la capitale. « Il y a tellement de choses à faire à Taipei et dans ses environs » dit-elle. Une destination asiatique qui sort vraiment des sentiers battus ! Elle partage avec vous son voyage en images.

Our collaborator Carolyne Parent was recently in Taiwan for the Lantern Festival, and she extended her stay in the capital. According to her, “There’s so much to do in Taipei and its surrounding areas”. An Asian destination that is out of the ordinary! Here’s an overview of her trip in photos.

À Beigang, dans le comté de Yunlin, une passerelle pour piétons se prend pour une montagne russe ! | At Beigang, in the county of Yunlin, an overpass was designed as a roller coaster!

Au temple Chao Tian, à Beigang (comté de Yunlin). | At the Chaotian temple, Beigang Township (Yunlin County).

Taipei, capitale de Taïwan. | Taipei, Taiwan’s capital.

26

| Magazine Voyager

Les lanternes prennent leur envol à Shifen ! | The lanterns are floating up to the skies in Shifen! © Carolyne Parent


taiwan

Le quai de l'hôtel The Lalu, au Sun Moon Lake. L'été, la barque de Tchang Kaïchek y est amarrée, car autrefois, ce domaine était sa résidence secondaire. The quay of the Lalu Hotel, on Sun Moon Lake. In the Summer time, Chiang Kai-shek’s boat is docked, this was once his secondary residence.

Partout, il y a des spécialités culinaires à se mettre sous la dent. Ici, l'Old Street de Jiufen, une bourgade réputée pour ses salons de thé. When hungry, one can find specialty food everywhere. The Old Street of Jiufen, this neighbourhood is renowned for its tea rooms.

Toutes les fêtes populaires sont l'occasion de manger ! | All popular celebrations are the prefect occasion to grab a bite!

Mazu, la déesse de la mer, divinité adorée des Taïwanais. Mazu, goddess of the sea, adored by the Taiwanese.

Grandiose, le spectacle d'ouverture du Festival des lanternes, à Huwei (comté de Yunlin). | Breathtaking, the opening show of the Lantern Festival, Huwei (Yunlin County). © Carolyne Parent

Au restaurant Duxioayue, à Taïnan. (En fait, on se régale partout!) | At the Duxioayue restaurant, in Tainan. (Although the food is great everywhere!)

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

27


LANCEMENT DE HARVEST CAYE, LA TOUTE NOUVELLE DESTINATION DES CARAĂ?BES

2742, St-Charles, Kirkland 1 888 313 9609

Dorval (514) 556 3115 475, Dumont # 100, Dorval 1 844 556 8940 www.centredecroisieres.ca/Dorval

DDO (514) 421 7006 3645, des Sources, Dollard-des-Ormeaux 1 877 421 7006 www.centredecroisieres.ca/DDO

Montreal (514) 848 9791 2160, de la Montagne #310, Montreal 1 800 361 7447 www.centredecroisieres.ca/Montreal


Harvest Caye, située dans le sud de Bélize, est en voie de devenir la plus importante destination touristique insulaire des Caraïbes. Plongez dans un univers où beauté et culture riment avec nature. S’étendant sur 75 acres, cette véritable oasis offre une immense piscine, un lagon pour les sports aquatiques, une plage privée, des excursions terrestres ainsi qu’un accès au second plus grand récif corallien du monde. • Une immense piscine avec bar intégré, une cascade et des cabanes privées avec auvent à louer; • Le LandShark Bar et Grill, un restaurant intérieur et extérieur à côté de la plage (en partenariat avec Jummy Buffett) offrant une terrasse panoramique en hauteur, une grande brasserie en plein air et une piscine avec bar, tables et chaises; • De luxueuses cabanes de plage pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes, avec service de conciergerie pour la restauration et les boissons, des chaises longues, des salles de bains privées et la climatisation; • Perché à 41,5 m, le Flighthouse est un endroit captivant dédié aux activités aériennes. Au programme : une tyrolienne survolant l’île à 914 m de hauteur, des sauts en chute libre et un belvédère pour admirer le panorama; • Un lagon d’eau salée pour les sports nautiques comme le kayak, la planche à rame (paddle board) et des bateaux électriques; • Une grande marina qui, outre ses bars et ses restaurants, offre une variété d’excursions passionnantes.

©2017 NCL Corporation Ships’ Registry: BAHAMAS and USA 32902 3/17

LandShark Bar & Grill

Flighthouse

Luxurious Beach Villas


croisières | cruises

Des croisiéristes plus jeunes, mieux préparés et fidèles !

Cruise passengers: younger, loyal and more prepared!

Par/by Anne Robidoux

Les passagers des croisières rajeunissent, alors que de plus en plus de milléniaux font des croisières et que 4 % des passagers montent à bord avec leurs enfants. Tel est du moins ce que rapporte la nouvelle étude de la CLIA (Cruise Lines International association) intitulée Cruise Travel Report : Attitudes, Behaviors and Travel Preferences of Cruisers and Non-Cruisers.

A new study revealed that cruise passengers are getting younger, as more and more millennials are taking cruises, and 4% of passengers are coming aboard with their kids, according to the CLIA (Cruise Lines International Association), entitled Cruise Travel Report: Attitudes, Behaviors and Travel Preferences of Cruisers and Non-Cruisers.

Dans son rapport, la CLIA se penche sur une variété de sujets, allant de la planification de voyage et l’utilisation des agents de voyages, aux compagnons de vacances et aux préférences de destination.

In its report, the CLIA has studied a variety of subjects, from travel planning to travel agent services, as well as co-travellers and preferred destinations.

Planification approfondie

Right away, the study shows that a large majority of “cruise" clients plan their trip from between 4 to 18 months ahead. In comparison, the non-cruise travellers book their land vacations less than 3 months ahead. At the planning step, cruise clients rely on many sources of information – travel agencies, web sites, friends and family, travel guides, magazines, social media… As well as various travel apps! Also, the planning is generally made by the travellers and their partners. If kids, other family members, or travel agents are involved in the planning process, a cruise will most likely be the popular choice (instead of a land trip)! It is not surprising to read that when parents include their adult kids in the travel decisions, there is a positive impact on the global joy felt during the cruise.

D’entrée de jeu, l’étude a permis de constater que la grande majorité des clients des croisières planifient leur voyage entre quatre et 18 mois avant le départ. En comparaison, ceux qui ne font pas de croisières réservent leurs vacances terrestres moins de trois mois avant le départ. À l’étape de la planification, les clients des croisières s’appuient sur de très nombreuses sources d’information. Parmi ces dernières, on retrouve les agents de voyages, mais aussi des sites Web, le bouche-à-oreille, les guides de voyage, les magazines, les médias sociaux… Sans oublier les diverses applications de voyage ! Par ailleurs, la planification est généralement l’affaire des vacanciers et de leur conjoint. Lorsque des enfants, d’autres membres de la famille et/ou des agents de voyages participent au processus de planification des vacances, la probabilité

30

| Magazine Voyager

Careful planning


croisières | cruises augmente de faire une croisière, plutôt qu’une escapade terrestre ! Sans surprise, lorsque les parents impliquent les enfants de plus de 18 ans dans leurs décisions de voyage, cela a un impact positif sur le plaisir global ressenti par les vacanciers durant la croisière.

Nouveauté et destination Quelque 42 % des clients de croisières et de ceux qui ne font pas de croisières semblent convenir qu’ils partent en vacances pour voir ou faire de nouvelles choses, alors que 33 % des voyageurs cherchent à se détendre et à se déconnecter du stress quotidien. Presque tous ceux (88 %) qui font des croisières disent qu’elles sont plus efficaces que les vacances terrestres pour réussir à se détendre complètement ! Quand vient le temps de choisir les vacances, la majorité des clients des croisières (68 %) et de ceux qui ne font pas de croisières (56 %) identifient la destination comme le facteur le plus important. En deuxième position, le facteur coût et valeur a été cité par 37 % de ceux qui ne font pas de croisières et par 24 % des clients des croisières.

New experiences and destinations About 42% of the cruise clients and non-cruise clients agree that they go on vacation to see or do new things, while 33% of travellers are looking for a relaxing experience, far from the everyday stresses. Virtually all of the cruise passengers (88%) admit that this type of vacation facilitates total relaxation, compared to land vacations! When they must choose their vacations, a majority of cruise clients (68%) and non-cruise clients (56%) identifies the destination as being the most important element. Price and value come second, as mentioned by 37% of non-cruise clients and 24% of cruise clients.

Only a matter of time? In conclusion, the CLIA states that it is probably only a matter of time before those who never went on a cruise will do so. To that effect, the Association says that 13% of those who never went on a cruise mentioned that an oceanic cruise would be on the list of their dream vacations.

Une question de temps ? En conclusion, la CLIA affirme que ce n’est probablement qu’une question de temps avant que ceux qui n’ont jamais fait de croisières montent à bord. À ce sujet, l’Association précise que 13 % de ceux qui n’ont jamais fait de croisières ont indiqué qu’une croisière océanique serait leurs vacances de prédilection parmi d’autres types de vacances.

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

31


croisières | cruises

2017 s’annonce bien pour Celestyal !

2017 is looking good for Celestyal!

Par/by Anne Robidoux

Après trois saisons couronnées de succès, Celestyal Cruises navigue maintenant à Cuba toute l’année.

After three successful seasons, Celestyal Cruises now travel all year long to Cuba.

Durant cette quatrième saison d’exploitation, Celestyal propose des croisières qui s’arrêtent dans trois ports cubains, La Havane, Cienfuegos et Santiago de Cuba, en plus de faire escale à Montego Bay, en Jamaïque. Des excursions guidées sont offertes gratuitement aux passagers dans les escales. À bord, l’expérience Celestyal inclut le forfait de boissons illimitées (y compris les boissons

During its 4th season of operation, Celestyal is offering cruises that stop in three Cuban ports of call, Havana, Cienfuegos and Santiago de Cuba, as well as making stops in Montego Bay, Jamaica. Guided tours are offered free of charge to passengers during these stops. On board, the Celestyal experience includes the free drink package (including alcoholic beverages), authentic Cuban cuisine

© Celestyal

© Celestyal

32

| Magazine Voyager

© Celestyal


croisières | cruises

© Celestyal

© Celestyal

alcoolisées), ainsi que la cuisine cubaine authentique et des mets internationaux. En soirée, les divertissements sont confiés à de talentueux artistes cubains locaux ! Par ailleurs, en mars, la compagnie a entamé sa saison estivale européenne, en proposant des croisières tout compris incluant plus de destinations en Grèce et plus d’îles grecques que jamais.

and international cuisines. In the evening, entertainment is assured by talented local Cuban artists! On another note, the company has started its Summer European season since March, offering all-inclusive cruises, with more destinations than ever in Greece and its islands.

More of the samos In Europe, this season’s newcomers include the new Euphoric Aegean cruises. And Samos is already a part of the 3- and 4-days Idyllic Aegean itineraries, since added to all Iconic Aegean itineraries for 2017, following a strong demand. In fact, after reviewing more than 85,000 surveys taken during the 2016 cruise season, Celestyal Cruises realized that its guests considered Samos as one of the most unforgettable destinations among all visited during their vacations. They highly suggested adding it onto a maximum of the Aegean itineraries. Therefore, passengers can decide, the day before they leave, if they wish to take the original Iconic Aegean itinerary, including Kusadasi, or choose to visit Samos while embarking the same cruise.

Plus de samos En Europe, les nouveautés de la saison incluent les nouvelles croisières Euphorique Égée. De plus, Samos, qui fait déjà partie des itinéraires Idyllique Égée de 3 et 4 jours, a été ajouté à tous les itinéraires Emblématique Égée de 2017, à la suite d’une forte demande des clients. En effet, après avoir évalué plus de 85 000 questionnaires au cours de la saison de croisières de 2016, Celestyal Cruises a constaté que ses passagers considéraient Samos comme l’une des destinations les plus mémorables de leurs vacances, suggérant de l’inclure dans le plus grand nombre possible d’itinéraires égéens. Ainsi, les passagers peuvent décider, la veille de leur départ, s’ils souhaitent suivre l’itinéraire Emblématique Égée original incluant Kusadasi ou choisir de visiter Samos, tout en participant à la même croisière.

Grèce : www.celestyalcruises.com 1 877 337-4665 Cuba : cuba.celestyalcruises.com 1 855 364-4999 ou avec votre agence de voyages

Des croisières rêvées.

Les meilleurs pour : l’embarquement, le divertissement, les excursions et valeur qualité prix!

Des destinations rêve de rêve. Confiez votérecialiste ! sp à un vrai

3, 4 ou 7 jours en Grèce et dans les îles Grecques tous inclus !

Le tour de l’île de Cuba en 7 jours Croisières toutes incluses à Cuba d’avril à déc. 2017

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

33


santé voyage | TRAVEL HEALTH

Quand voyager est stressant

When travelling is stressful…

Par/by Anne Robidoux

Peu importe leur âge, leur sexe ou la région du monde où ils vivent, la plus grande bête noire des voyageurs est le passager assis juste derrière eux, qui donne des coups de pied sur leur siège d’avion. C’est du moins ce qui ressort d’une nouvelle enquête portant sur l’expérience globale de voyage, intitulée The Adept Traveler: How to care less about travel stress (comment moins se préoccuper du stress lié aux voyages). Basé sur les réponses de plus de 2100 voyageurs internationaux et réalisé par le Chief Marketing Officer Council et Travelzoo, le sondage indique que les voyageurs d’aujourd’hui sont très sensibilisés à la nécessité de préparer minutieusement leur voyage. De plus, les voyageurs cherchent à bénéficier des programmes de fidélisation et de récompenses, ainsi que des services spéciaux qui rendent les déplacements plus faciles et plus gérables.

L’enfer c’est... En ce qui a trait à ce qui fait monter le taux de stress des voyageurs, les plus grandes frustrations sont les retards et annulations de vols (66,5 %), les recherches pour trouver des offres (38 %), la maladie ou une blessure lors d’un voyage (37,2 %), les foules et la congestion durant les déplacements (36,1 %), la sécurité de l’aéroport (28,2 %) ainsi que

34

| Magazine Voyager

R egardless of age, gender, or country of origin, the greatest fear of the traveller is most certainly the passenger seated right behind you on a plane, relentlessly kicking the seat, according to a new study on general travel experience, The Adept Traveler: How to care less about travel stress. Based on the answers of more than 2,100 international travellers, and lead by the Chief Marketing Officer Council and Travelzoo, this survey showed that today’s travellers are aware of the importance of carefully preparing their trip. Plus, travellers are looking to benefit from loyalty and rewards programs, as well as special benefits and services that ease and simplify their trip.

Hell is... The biggest frustration and source of stress for the travellers are flight delays and cancellations (66.5%), searches to find the best offers (38%), diseases and injuries abroad (37.2%), large groups and traffic during trips (36.1%), airport security (28.2%), and problems relating to baggage weight and size (27.1%). On a plane, the worst obsessions after the kicking passenger (56.9%) are those who lower their seats too much (33.6%), loud people (32.2%), babies crying (25.5%), and passengers who take all the overhead luggage compartment (24.5%).


santé voyage | TRAVEL HEALTH les problèmes liés au poids et à la taille des bagages (27,1 %). En avion, leurs pires obsessions, après le passager qui frappe allégrement sur leur siège (56,9 %), sont les gens qui inclinent leurs sièges trop bas (33,6 %), les gens bruyants (32,2 %), les bébés qui pleurent (25,5 %) et les passagers qui occupent plus que leur part d’espace dans les compartiments supérieurs (24,5 %).

Être bien préparé L’importance de la recherche et de la planification pour améliorer l’expérience de voyage a été un thème récurrent mentionné par les participants à l’étude. La planification et la recherche préalable par le biais d’une source de confiance en ligne étaient de loin (50,2 %) considérée comme la meilleure façon de diminuer le stress et l’anxiété, suivie par l’achat de l’assurance voyage (27,1 %), le fait d’être membre d’un programme à la Nexus, conçu pour accélérer le passage à la frontière et à la sécurité ( 20,1 %), la préparation à l’aide d’experts (18,8 %) et le droit d’utiliser un salon d’aéroport en tant que membre d’un programme de fidélisation (14,6 %). Par ailleurs, les répondants ont identifié les sites de voyage (46,7 %), les sites d’avis de voyage (41,2 %), les guides de voyage (37,3 %) ainsi que les amis et la famille qui voyagent fréquemment (26,9 %) comme leurs sources de conseil et d’information les plus précieuses et les plus dignes de confiance.

Being well prepared For better travel, searching and planning a trip is of great importance. That was a recurring aspect mentioned by the respondents of the survey. Planning and searching through a trustable online source was far ahead (50.2%) in the ways mentioned to decrease stress and anxiety, followed by buying a travel insurance (27.1%), being a member of a Nexustype program created to accelerate security and border crossing (20.1%), preparing with the help of experts in the field (18.8%), and the right to use the Airport lounge as a member of a loyalty program (14.6%). The respondents also mentioned travel sites (46.7%), travel-related review sites (41.2%), travel guides (37.3%), as well as friends and family who travel frequently (26.9%) as precious and trustable sources of advice and information.

Courrez la ChanCe de gagner une Carte-Cadeau de 50$ de la SaQ* Rendez-vous sur le www.magazinevoyager.com et répondez à notre court sondage. *Tirage au sort le 15 juin 2017 parmi tous les répondants

CROISIÈRES CRUISES

TENDANCES

POPULAR TRENDS

RECETTES RECIPES

VOYAGER!

PRINTEMPS | SPRING

À LA MAISON

SANTÉ VOYAGE TRAVEL HEALTH

2016

ABONNEZ-VOUS ! page 14

À LA MAISON ! page 22

page 28

Automne 2015

Voyager avec sans les enfant s

• TOULOUSE ?

BARCELONE ? ! Pourquoi choisir

!

• ESPAGNE : DÉCOUVR

UN DUO GAGNANT

RAISONS d’explore r la côte sud caribéen ne

CUBA entre histoire et nature

VOYAGER EN FAMILLE

CARAÏBES

Cuba : le Québec a-t-il raison de s’inquiéter des Américains ?

2016

CARIBBEAN ISLANDS

Massachusetts • Recettes ASIE Croisières du monde

• GUIDE DE SURVIE • CONSEILS SANTÉ

TENDANCES

POPULAR TRENDS

RECETTES RECIPES

SANTÉ VOYAGE TRAVEL HEALTH

Cuba: should Québec fear the arrival of the Americans?

Voyager selon

Chine : par-delà la route de la soie

PRIMEUR PLUS : Antigua : Saint-Martin PRÉFÉRÉS DES CANADIENS • Arizona HÔTELS Amsterdam DES TOP # 1 • Croisières PALMARÈS Recettes du monde Santé voyage

+ taxes

AUTOMNE | FALL

SAFARI AU KENYA : Maroc PLUS Un fantasme réalisé Mexique • Viêt Nam

R • SAINT-TROPEZ : SÉJOURNE DANS UNE LÉGENDE

Nuits de luxe au MEXIQUE Surprises ! Services inattendus dans les aéroports

tour 4-day customized ls in Wallonia-Brusse

ANTILLES FRANÇAISES 6 îles, 6 univers

IR

COSTA RICA

Marie-Soleil Michon

PLUS : Panama City • Ixtapa/Zihuatanejo

• Aide-mémoire pour voyageurs • Croisière fluviale • Recettes du monde • Santé voyage

Jouez au détective ! p. 15 Voyager selon

Benoît Gagnon

Voyager selon

rcelone

Une édition spéciale du magazine spécialisé

membre du groupe inc. Les Publications Planisphère

Une édition spéciale du magazine spécialisé

Lapointe

Envoi de publication40024219 enregistrement no

2015-04-15 09:24

Les Saintes (Antilles françaises)

Photo : Depositphotos

dd 1

Voyager_printemps_2015.in

inc.

Grand-Place (Bruxelles) Grand Place (Brussels) Photo / Credit: Chantal

La Sagrada Familia, à Ba

membre du groupe Les Publications Planisphère

Une édition spéciale du magazine spécialisé

membre du groupe Les Publications Planisphère

inc.

Photo : Depositphotos

Sébastien Benoît

Une édition spéciale du magazine spécialisé

Nom : ____________________________________________________________________________________________________________________________

Paiement Par carte de crédit

Adresse : _____________________________________________________________________________________________________________________

q

Ville : ________________________________________________________ Province : _____________________________________________

Circuit personnalisé de 4 jours en Wallonie-Bruxelles

ABONNEZ-VOUS !

ABONNEZ-VOUS !

EUROPE

au Magazine voyager 9,95 $ 2 numéros/an

EXCLUSIVELY FOR

VOYAGER

VOYAGER

À LA MAISON !

Printemps 2015

Automne 2014

TENDANCES

Photo : Depositphotos

abonnez-vouS

LECTEURS ! EXCLUSIF POUR NOS OUR READERS!

Une édition spéciale du magazine specialisé

q

No. de carte : _____________________________________________________________________________________________________________

Code postal : ________________________________________ Tél. : _________________________________________________________

Nom apparaissant sur la carte : __________________________________________________________________________

Courriel : ______________________________________________________________________________________________________________________

Exp. : _______________________________________________________ 3 chiffres de sécurité : _______________________

(9,95 $ + 0,50 $ T.P.S. + 0,99 $ T.V.Q. = 11,44 $)

Signature : __________________________________________________________________________________________________________________

Retournez ce coupon par courriel ou par la poste: : TOURISME PLUS, B.P. 7, Succ. Ahuntsic, Montréal, QC H3L 3N5 • info@tourismeplus.com version électronique gratuite, rendez-vous sur www.magazinevoyager.com

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

35


santé voyage | TRAVEL HEALTH

36

Voyageuses enceintes

Travelling while pregnant

Bien préparées, les femmes enceintes peuvent voyage sans danger, mais il existe tout de même des risques et des défis qu’elles doivent prendre en considération. Les femmes enceintes peuvent courir un plus grand risque de contracter certaines infections ou de développer des complications graves en raison de cellesci, ce qui peut également nuire au foetus.

W ith careful preparation, travelling while pregnant can be safe, but there are additional risks and challenges to take into consideration. Pregnant women can be at increased risk of becoming infected and/or developing severe complications from certain infections, which can also affect the unborn baby.

Il est important de consulter un fournisseur de soins de santé ou visiter une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ pour discuter de votre programme de voyage.

It is important that you consult a health care provider or visit a travel health clinic to discuss your travel plans, preferably six weeks before you travel.

| Magazine Voyager


santé voyage | TRAVEL HEALTH Choisissez le moment approprié pour voyager

Timing of travel

• La période la plus sécuritaire pour voyager est entre la 18e et la 24e semaine de grossesse. Les urgences obstétriques les plus courantes surviennent au cours du premier et du troisième trimestre.

• The safest time to travel is between the 18th and 24th weeks of pregnancy. Most common obstetric emergencies occur in the first and third trimesters.

• Il convient de consulter votre fournisseur de soins de santé avant de prendre la décision de voyager. Discutez avec lui de l’objectif du voyage, de la destination, les activités prévues, des complications médicales sous-jacentes et/ou liées à la grossesse et des soins médicaux offerts dans d’autres pays. • Si vous décidez de voyager pendant que vous êtes enceinte, assurez-vous d’avoir une assurance-maladie de voyage adéquate. Examinez la couverture de votre police, car la plupart des polices ne couvrent pas systématiquement les problèmes liés à une grossesse ou les soins hospitaliers pour les bébés prématurés.

Vaccins • En général, on conseille aux femmes enceintes de ne pas recevoir de vaccins vivants (p. ex. rougeole, oreillons et rubéole). Toutefois, les vaccins inactivés sont jugés sûrs (p. ex. hépatite B). • La décision de se faire vacciner pendant la grossesse doit être évaluée en consultation avec son fournisseur de soins de santé, en tenant compte de facteurs tels que la santé personnelle, la destination, la durée du voyage ainsi que le risque de contracter la maladie.

Paludisme • Le paludisme peut causer des problèmes de santé importants à une mère et à son foetus. Une femme enceinte devrait envisager d’éviter de voyager dans des régions où la transmission du paludisme existe. • Si vous devez vous rendre à un endroit où le paludisme est endémique, prenez bien soin de vous protéger contre les piqûres de moustiques. Consultez un fournisseur de soins de santé pour déterminer s’il faut prendre des médicaments antipaludéens pour réduire le risque d’infection et, le cas échéant, lesquels. • Consultez un médecin immédiatement si vous souffrez de la fièvre durant le voyage ou après votre retour au Canada. Dites-lui que vous avez voyagé dans une région touchée par le paludisme.

Risques liés au transport • Voyage par avion - Vous pouvez, en général, voyager en toute sécurité par avion. En l’absence de complications médicales ou obstétricales, les femmes enceintes peuvent voyager par avion sans danger jusqu’à la 36e semaine de grossesse.

• The decision to travel should be made in consultation with your health care provider. Discuss the purpose of travel, destination(s), length of the trip, planned activities, underlying medical and/or pregnancy related complications and available medical care in other countries. • If you decide to travel while pregnant, make sure that you have proper travel health insurance. Review your policy and the coverage it provides, as most policies do not automatically cover pregnancy-related conditions or hospital care for premature infants.

Vaccines • Generally, it is advised that pregnant women avoid live vaccines (for example, measles, mumps and rubella); however, inactivated vaccines are considered safe (for example, hepatitis B). • The decision to get vaccinated while pregnant must be evaluated with your health care provider, taking into consideration such factors as your personal health, destination, length of trip and the risk of contracting the disease.

Malaria • Malaria could cause major health problems for a mother and her unborn baby. A pregnant woman may want to consider avoiding travel to areas where malaria transmission occurs. • If you cannot avoid travel to an area where malaria is present, take extra care to protect yourself from mosquito bites. Consult a health care provider to discuss whether anti-malarial medications are needed to reduce the risk of infection, and if so, which medications are appropriate. • Seek medical attention immediately if you develop a fever while travelling or when you return home. Tell the health care provider that you have been travelling to an area where malaria is present.

Transportation risk • Air travel - Pregnant travellers can normally travel safely by air. In the absence of medical or obstetrical complications, pregnant women can safely fly up to 36 weeks gestation.

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

37


santé voyage | TRAVEL HEALTH - La plupart des transporteurs aériens imposent une restriction de vol aux femmes en fin de grossesse ou peuvent exiger une confirmation écrite par leur médecin. Vérifiez les exigences de votre transporteur aérien avant de réserver votre vol. - Les femmes enceintes présentent un risque plus élevé de développer une thrombose veineuse profonde (formation de caillots sanguins). Vous pouvez réduire le risque de développer une thrombose veineuse profonde en vous levant occasionnellement pour marcher, en bougeant et en étirant vos jambes lorsque vous êtes en position assise et en choisissant, si possible, un siège du côté de l’allée. N’oubliez pas de porter des chaussures confortables et des vêtements amples. Votre fournisseur de soins de santé peut recommander d’autres moyens pour réduire votre risque, comme le port de bas de contention.

Risques liés à l’environnement et aux activités récréatives Les femmes enceintes devraient discuter de leurs plans de voyage, y compris toute activité récréative prévue ou potentielle, avec un fournisseur de soins de santé, car certaines activités sont déconseillées ou peuvent exiger des précautions supplémentaires. • Haute altitude - On recommande aux femmes enceintes d’éviter des altitudes supérieures à 3 658 mètres (12 000 pieds). Les femmes ayant une grossesse à risque élevé ou étant dans les derniers stades de la grossesse devraient éviter de monter à plus de 2 500 mètres (8 200 pieds) d’altitude. - Les femmes ayant des complications liées à la grossesse doivent éviter des altitudes élevées, si cela n’est pas nécessaire. - Gardez à l’esprit que la plupart des destinations en haute altitude sont éloignées des services médicaux. N’oubliez pas de discuter de toutes les activités prévues avec votre fournisseur de soins de santé

- Pregnant women have a higher risk of developing blood clots known as deep vein thrombosis (DVT). The risk of DVT can be reduced by getting up and walking around occasionally, exercising and stretching your legs while seated and selecting an aisle seat when possible. Remember to wear comfortable shoes and loose clothing. Your health care provider may recommend additional ways to reduce your risk such as wearing compression stockings.

Mesures de protection individuelle

Environmental and recreational risks

• Maladies transmises par les aliments ou par l’eau

Pregnant women should remember to discuss their travel plans, including any planned or potential recreational activities, with a health care provider, as some may not be recommended or may require additional precautions.

- Les femmes enceintes doivent être très prudentes et prendre des précautions avant de consommer des aliments et l’eau. Un grand nombre de maladies d’origine alimentaire ou hydrique peuvent être plus graves pendant la grossesse et présenter un risque pour le fœtus (p. ex. la toxoplasmose, la listériose et l’hépatite E) : • Lavez-vous toujours les mains avant de manger ou de préparer des aliments. Il importe également de ne pas oublier de vous laver les mains après avoir utilisé les toilettes ou changé

38

- Most airlines restrict travel in late pregnancy or may require a written confirmation from a physician. Check with the airline regarding their requirements before booking your flight.

| Magazine Voyager

• High altitude - It is recommended that pregnant women avoid altitudes above 3,658 metres (12,000 feet). For high-risk pregnancies and women in the late stages of pregnancy, altitudes should be limited to 2,500 metres (8,200 feet). - Women with pregnancy-related complications should avoid unnecessary high-altitude exposure.


santé voyage | TRAVEL HEALTH des couches, ou après être entré en contact avec des animaux ou des personnes malades. • Ne buvez que de l’eau qui a été bouillie ou désinfectée ou de l’eau en bouteilles commerciales scellées. • Évitez d’utiliser de l’iode pendant une longue période pour purifier l’eau en raison des effets négatifs que ce produit peut avoir sur la glande thyroïde du foetus ou du nouveau-né. • Ne consommez pas des produits laitiers non pasteurisés, de même que de la viande ou du poisson crus ou insuffisamment cuits, y compris des mollusques et crustacés. • Consultez un médecin dès que possible en cas de diarrhée du voyageur persistante. Évitez les produits à base de sous-salicylate de bismuth (p. ex. Pepto BismolMC) pour traiter la diarrhée. • Maladies transmissibles par les insectes et les animaux - Protégez-vous contre les piqûres et morsures d’insectes. Parmi les mesures de protection proposées, notons l’usage d’une moustiquaire, d’un insectifuge et de vêtements protecteurs. - Évitez tout contact avec les animaux, notamment les chiens, les singes, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. • Apporter une trousse de produits de santé pour le voyage. - Les voyageuses enceintes peuvent aussi apporter des articles tels que de la crème hémorroïdale, des vitamines prénatales, des médicaments contre les infections aux levures et des bas de contention, en plus des articles énumérés dans la trousse de produits de santé pour le voyage. Discutez avec votre professionnel de la santé à propos des autres articles que vous pourriez apporter, selon vos besoins en matière de santé.

Surveillez votre santé • Consultez immédiatement un médecin si vous éprouvez n’importe quel des symptômes suivants pendant votre voyage : vomissements persistants ou diarrhée, déshydratation, saignements vaginaux, pertes de caillots ou de tissus, douleurs abdominales ou crampes, contractions, rupture des membranes, enflure ou douleur excessive dans les jambes, maux de tête graves ou problèmes visuels. • Si vous développez des symptômes après votre retour au Canada, vous devriez consulter un fournisseur de soins de santé et l’informer du fait que vous avez voyagé récemment. Référence : Agence de la santé publique du Canada

- Keep in mind that most high-altitude destinations are far from medical care services. Remember to discuss all planned activities with your health care provider.

Personal protective measures • Food-borne and water-borne diseases - Pregnant women need to be especially cautious and practise safe food and water precautions. Many food-borne and water-borne illnesses can be more severe during pregnancy and pose a risk to the unborn baby (for example, toxoplasmosis, listeriosis and hepatitis E): • Always wash your hands before eating or preparing food. It is also important to remember to wash your hands after using the bathroom, changing diapers, or having contact with animals or sick people. • Drink water only if it has been boiled or disinfected or if it is in a commercially sealed bottle. • Avoid using iodine for water purification for long periods of time because this could cause the fetus or newborn to develop thyroid problems. • Avoid unpasteurized dairy products as well as raw or undercooked meat or fish, including shellfish. • If you develop persistent travellers’ diarrhea, consult a health care provider as soon as possible. Avoid using bismuth subsalicylate (Pepto Bismol®) to treat diarrhea. • Insect and animal illnesses - Protect yourself from insect bites. This includes the use of bed nets, insect repellents and protective clothing. - Avoid contact with animals including dogs, monkeys, snakes, rodents, birds, and bats. • Pack a travel health kit - Pregnant travellers may also pack items such as haemorrhoid cream, prenatal vitamins, medication for yeast infection, and support hose, in addition to the items listed in the travel health kit. Talk to your health care professional about other items you may want to bring that are specific to your health needs.

Monitor your health • Seek medical attention immediately if you develop any of the following symptoms while travelling: persistent vomiting and/or diarrhea, dehydration, vaginal bleeding, passing tissue or clots, abdominal pain or cramps, contractions, if your water breaks, excessive leg swelling or pain, severe headaches or visual problems. • If you develop these symptoms after you return to Canada, you should see a health care provider and let them know about your recent travel. Reference: Public Health Agency of Canada

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

39


voyages gastronomiques | culinary journeys - en collaboration avec | in partnership with

40

Pour ajouter de la saveur italienne et asiatique à votre menu, le Magazine Voyager vous propose ces deux recettes exquises.

To add a little Italian an Asian taste to your menu, the Magazine Voyager suggests these two exquisite recipes.

Osso bucco à l’orange

Orange osso bucco

Bien qu’il existe une multitude de façons de préparer l’osso bucco, cette recette italienne est sublime si vous aimez les oranges et les bouillons un peu plus clairs et légers.

Although there are many ways to prepare an osso bucco, this Italian recipe is sublime if you like oranges and a lighter broth.

Ingrédients :

IngrEdients:

Osso bucco (jarrets de veau).............................................................6 beaux morceaux

Osso bucco (veal shank)............................................................................................ 6 full pieces

Tomates italiennes entières....................................................1 grosse boîte (796 ml)

Whole Italian tomatoes........................................................................... 1 large can (796ml)

Bouillon de volaille........................2 tasses (ou assez pour couvrir la viande)

Chicken broth....................................................... 2 cups (or more to cover the meat)

Vin blanc...................................................................................................................................................... 1 tasse

White wine..................................................................................................................................................... 1 cup

Oranges......................Le zeste d’une orange et le jus de 2 grosses oranges

Oranges.........................Juice from 2 oranges and the zest from one orange

Oignons émincés...............................................................................................2 moyens (300 g)

Onion (finely chopped).................................................................................2 medium (300g)

Céleri en dés....................................................................................................................................1 branche

Celery (diced)........................................................................................................................................... 1 stalk

Huile de canola...........................................................................................................................2 c. soupe

Canola oil............................................................................................................................... 2 tablespoons

Ail haché.............................................................................................................................................2 gousses

Garlic (chopped)............................................................................................................................. 2 cloves

Sucre...............................................................................................................................................................2 c. thé

Sugar................................................................................................................................................ 2 teaspoons

Sel et poivre..........................................................................................................................................au goût

Salt and pepper...............................................................................................................................To taste

Origan.............................................................................................................................................................1 c. thé

Oregano........................................................................................................................................... 1 teaspoon

Thym................................................................................................................................................................1 c. thé

Thyme................................................................................................................................................ 1 teaspoon

Feuille de laurier..................................................................................................................................................1

Bay leaf.......................................................................................................................................................................... 1

Farine......................................................................................................................................................2 c. soupe

Flour............................................................................................................................................. 2 tablespoons

Méthode : Dans une grande cocotte allant au four, faire chauffer une partie de l’huile et rôtir des deux côtés chacune des pièces de viande. Ajouter de l’huile au besoin. Cuire environ 1 à 2 minutes de chaque côté et réserver dans un plat creux. Ajouter les oignons, le céleri et l’ail dans la même cocotte et brasser avec une cuillère de bois, cuire 3 à 4 minutes. Déglacer avec le vin blanc et bien gratter avec la cuillère pour dégager les sucs de cuisson. Placer les jarrets de veau dans le fond de la cocotte (vous pouvez les empiler au besoin) et prendre soin d’y ajouter les jus de cuisson restants. Couper en dés les tomates italiennes et ajoutez-les avec tout leur jus. Ajouter le zeste et le jus des oranges. Ajouter le sucre, les aromates et le bouillon de volaille. Assurez-vous de couvrir la viande et ajouter du bouillon au besoin. Faire chauffer jusqu’à l’obtention d’un bouillon très chaud. Avec l’aide d’une passoire fine, incorporer la farine et remuer délicatement afin d’épaissir un peu la sauce. Mettre au four à 350 °F avec le couvercle. Cuire au moins 3 heures. Idéalement, faire cette recette la veille et cuire à nouveau au four de 2 à 3 heures à 275 °F avec le couvercle. Servir avec des nouilles aux œufs. Pour 6 personnes.

steps: In a large oven-proof cocotte, heat some of the oil and roast the meat on each side. Add oil as needed. Cook for about 1 to 2 minutes on each side and set aside in a deep dish. Add the onions, celery and garlic in the same cocotte and stir with a wooden spoon; cook 3 to 4 minutes. Deglaze with the white wine and scrape thoroughly with the spoon to release the cooking juices. Place the meat pieces at the bottom of the cocotte (you can stack them if necessary) and make sure to add the remaining cooking juices. Dice the Italian tomatoes and add them with all their juice. Zest one of the two oranges and add the juice of the two oranges. Add the sugar, herbs and chicken stock. Make sure that there is enough liquid to cover the meat and add broth if needed. Heat until very hot. Use a fine strainer when blending in the flour and stir gently to thicken the sauce. Bake at 350 °F with the lid on. Cook for at least 3 hours. Ideally, make this recipe the day before and reheat in the oven for 2 to 3 hours at 275 °F with the lid on. Serve with egg noodles. Serves 6.

| Magazine Voyager


Mijoté de poulet aux arachides thaï Cette recette savoureuse sera appréciée des petits comme des grands et se sert en toute occasion. Ingrédients : Hauts de cuisses de poulet (désossés et sans peau)...................................... 1 kg Oignons émincés...............................................................................................2 moyens (300 g) Beurre d'arachides crémeux....................................................................................................140 g Bouillon de volaille.......................................................................................................................... 150 ml Sauce tomate........................................................................................................................................ 150 ml Poivron rouge en dés..................................................................................................1 gros (125 g) Huile de canola............................................................................................................................1 c. soupe Jus de citron....................................................................................................................................2 c. soupe Ail haché.................................................................................................................................................1 gousse Piment jalapeño haché finement.........................................................½ moyen (10 g) Cari............................................................................... 1 c. thé ou plus pour ceux qui aiment Sel et poivre..........................................................................................................................................au goût Origan.............................................................................................................................................................1 c. thé Feuille de laurier..................................................................................................................................................1 Méthode : Enlever les morceaux de gras des hauts de cuisses et couper en cubes d’environ 2 cm, réserver. Dans une casserole moyenne, faire chauffer l’huile à feu moyen et suer l’oignon avec l’ail. Ajouter le poivron, le jalapeño, le cari, l’origan, le bouillon de volaille, la feuille de laurier, la sauce tomate et un peu de sel. Chauffer ce bouillon sans faire bouillir. Ajouter le poulet et laisser cuire 10 minutes sans couvercle. Incorporer le beurre d’arachides et le jus de citron et poursuivre la cuisson 15 minutes en remuant à l’occasion. Rectifier l’assaisonnement avec le sel et poivre. Notez que pour le beurre d’arachides vous pouvez utiliser une version nature (100% arachides) mais le résultat est meilleur avec un beurre d’arachides commercial. Compléter votre repas avec un riz basmati ou jasmin et un légume vert. Pour 6 personnes.

Thai peanut chicken stew This tasty recipe will be appreciated by young and old alike and can be used on any occasion. IngrEdients: Chicken thighs (boneless and skinned)............................................................................ 1kg Onions (finely chopped)..............................................................................2 medium (300g) Peanut butter (smooth)...................................................................................................................140g Chicken broth.......................................................................................................................................... 150ml Tomato sauce......................................................................................................................................... 150ml Red bell pepper (diced).............................................................................................1 large (125g) Canola oil................................................................................................................................... 1 tablespoon Lemon juice........................................................................................................................ 2 tablespoons Garlic (chopped)................................................................................................................................. 1 clove Jalapeno (finely chopped)........................................................................... ½ medium (10g) Curry powder.......................................................................... 1 teaspoon or more (to taste) Salt and pepper...............................................................................................................................To taste Oregano........................................................................................................................................... 1 teaspoon Bay leaf.......................................................................................................................................................................... 1 steps: Remove the excess fat from chicken thighs, cut into 2 cm pieces, and set aside. In a medium saucepan, heat the oil over medium heat and sweat the onion with the garlic. Add the red bell pepper, jalapeño, curry powder, oregano, chicken stock, bay leaf, tomato sauce and a pinch of salt. Heat this broth without boiling. Add the chicken, stir and cook for 10 minutes without covering. Stir in the peanut butter and lemon juice, and continue cooking for another 15 minutes, stirring occasionally. Correct the seasoning with salt and pepper. Note that you can use an all-natural peanut butter (100% peanuts), but you will get better results with a smooth commercial peanut butter. Complete your meal with a basmati or jasmine rice and a green vegetable. Serves 6.

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

41


Voyages gastronomiques | culinary journeys

Circuit gastronomique à Mexico ?

A gastronomical tour in Mexico City?

Par/by Isabelle Chagnon

C’est avec enthousiasme que nous avons abordé le circuit gastronomique Historic Center Food Tour, qui permet d’explorer à pied le quartier historique de la capitale mexicaine. Comment ne pas l’être, en effet, quand la nourriture mexicaine nous fait saliver depuis toujours ? Impossible de résister quand on sait, de surcroît, que l’UNESCO a inscrit la cuisine traditionnelle mexicaine sur sa prestigieuse liste du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

© Isabelle Chagnon

© Isabelle Chagnon

Ceviche et avocat | Ceviche and avocado

42

| Magazine Voyager

I t is with great enthusiasm that we joined the Historic Center Food Tour; a great way to explore the historical centre of the Mexican capital on foot. How not to be amazed, indeed, when Mexican food has always made you drool? It is impossible to resist when you know that traditional Mexican cuisine figures on UNESCO’s renown Lists of Intangible Cultural Heritage.

© Isabelle Chagnon

Sauces et insectes | Sauce and insects


Voyages gastronomiques | culinary journeys C’est donc avec confiance et pleins de préjugés favorables que nous avons suivi notre guide-gourmet dans le dédale historique de Mexico. Et, rassurez-vous, nous n’avons pas été déçus ! Le circuit Historic Center Food Tour comporte huit étapes. On butine de restaurants en commerces de victuailles, en assant par un petit kiosque de rue dont la sobriété n’aura d’égale que l’excellence. Chemin faisant, on croisera peut-être un quatuor de mariachis, mais surtout, une pléthore de gens du cru – ce qui est toujours bon signe.

Therefore, it is with great trust and a favourable bias that we followed our gourmet guide in the historical labyrinth of Mexico City. And we were not disappointed! The Historic Center Food Tour is made up of eight stops. You go from restaurants to gourmet boutiques, and even pay a visit to a small street booth – it’s as simple as it is delicious. On your way, you might see a mariachi quartet, but you will mainly notice a plethora of locals – which is always a positive sign that you are in a great local eatery.

Nourrir le corps… et l’esprit

All the stops of the Food Tour were carefully selected, and the products we ate were also handpicked. This is essential since the aim of this tour is to give an overview of the traditional Mexican food – from before the arrival of the Europeans to today’s vibrant scene. One after the other, you will taste meats and sauces (with the tasteful mole), fish and seafood (with the ceviche), flying and crawling insects, vegetables and fruits (the essential avocado), flowers and roots, desserts and beers… The Historic Center Food Tour is fulfilling in many ways; in addition to catering and entertaining its clients, it lets us travel from the fields to the kitchen thanks to the culinary and agricultural history of Mexico. The experience also had a few surprises. At the Mercado de San Juan for instance, we discovered the raiz de oro: at the simple touch of the tongue, this little piece of plant drove our taste buds completely crazy for several minutes! This tour only costs $60 US per person, and takes 3,5 hours. The ideal group would be composed of 4 to 6 persons (10 max.). It’s worth noting that the tour can be adapted according to the different needs of the clientele – whether they are vegetarians, vegans, or people with food allergies or intolerances. Info: www.saboresmexicofoodtours.com

Toutes les escales du Food Tour ont été savamment sélectionnées, ainsi que tous les produits qu’on y déguste. C’est nécessaire puisqu’on souhaite donner aux participants un aperçu de la nourriture traditionnelle mexicaine – de l’ère préhispanique jusqu’à aujourd’hui. Et c’est ainsi que, dans notre bouche, se relaient viandes et sauces (dont le remarquable mole), poissons et fruits de mer (dont le ceviche), insectes volants et rampants, légumes et fruits (dont l’incontournable avocat), fleurs et racines, desserts et bières… Le Historic Center Food Tour est nourrissant de plus d’une manière, car en plus de sustenter et divertir ses participants, il les fait voyager des champs aux cuisines, dans l’histoire culinaire et agricole du Mexique. L’expérience comporte aussi quelques surprises. Au Mercado de San Juan par exemple, nous avons découvert le raiz de oro, un truc délirant à se mettre en bouche. Le simple contact de notre langue avec un centimètre carré de ce végétal a affolé nos papilles pendant plusieurs minutes ! Il n’en coûte que 60 $US par personne pour participer à cette expérience, qui couvre trois heures et demie. Idéalement, le groupe comprend de quatre à six personnes (maximum dix). Notons que le circuit peut être adapté en fonction des besoins des végétariens, végétaliens ou des personnes ayant des allergies ou intolérances alimentaires. Info : www.saboresmexicofoodtours.com

To satisfy body and mind

This article was made possible following an invitation from CPTM and Air Canada.

Ce reportage fait suite à une invitation du CPTM et d’Air Canada.

© Isabelle Chagnon

Fleurs comestibles Edible flowers

© Isabelle Chagnon

Mole

Desserts mexicains | Mexican desserts Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

43


TEndancEs / POPULAR TRENDS

En collaboration avec In partnership with

Complexes hôteliers :

Hotel resorts:

Le Magazine Voyager, en collaboration avec le site Internet Monarc.ca, vous présente dans ce tableau le Top 1 des complexes hôteliers : tendances 2016, pour chacune des destinations Monarc, tel que répertoriés à partir des commentaires des voyageurs canadiens recueillis sur le site Monarc.ca. Monarc.ca se décrit comme le plus important et le seul site canadien indépendant comportant de réels «commentaires d’hôtels» émis par de véritables voyageurs. Ces derniers y inscrivent leurs impressions et leur évaluation des complexes de villégiature qu’ils ont récemment visités, et dont les prestations ont été achetées au Canada. Ce classement a été établi à partir de commentaires visant plus de 1500 hôtels dans les destinations soleil les plus populaires auprès des Canadiens.

Magazine Voyager, in collaboration with the Monarc.ca website, introduces the number one choice for hotel resorts in 2016 in each Monarc destination. This selection was made based on comments written by Canadian travellers on the Monarc.ca website. Monarc.ca defines itself as the most relevant and the only independent Canadian website containing real “hotel comments” written by real travellers. They offer their impressions and then rate the resorts, which they have recently visited and which were paid for within Canada. This rating is based on comments regarding over 1500 hotels in the most popular sunshine destinations visited by Canadians.

ANTIGUA

CoSTA RICA

AntiguA The Verandah Resort And Spa

JACo beACh Punta Leona Hotel And Club

ARUBA

LiberiA Riu Palace Costa Rica

Les Top 1 des tendances 2016 des voyageurs canadiens

ArubA Renaissance Aruba Resort And Casino

BAHAMAS Freeport Memories Grand Bahama Beach And Casino greAt exumA Hideaways At Palm Bay Beach Club nAssAu Breezes Resort

The number one choice of Canadian travellers in 2016

CUBA CAyo CoCo Melia Cayo Coco CAyo LArgo Hotel Pelicano CAyo sAntA mAriA (sAntA CLArA) Royalton Cayo Santa Maria

BARBADe / BARBADoS

CienFuegos Brisas Trinidad del Mar

bridgetown Sandals Barbados

LA hAvAne / hAvAnA Iberostar Parque Central

BeRMUDeS / BeRMUDA

hoLguin Paradisus Rio De Oro

bermudes / bermudA Grotto Bay Beach Resort

CoLoMBIe / CoLoMBIA

sAntA LuCiA (CAmAguey) Gran Club Santa Lucia

CArtAgène / CArtAgenA Royal Decameron Baru Beach

sAntiAgo de CubA Brisas Sierra Mar

sAn Andres Decameron San Luis

vArAdero Blau Varadero

44 44 | Magazine Voyager

, ,


TEndancEs / POPULAR TRENDS CURAçAo CurAçAo Renaissance Curaçao

GReNADe / GReNADA grenAde / grenAdA Rex Grenadian

mAzAtLAn Riu Emerald Bay puerto vALLArtA Hyatt Ziva Puerto Vallarta rivierA mAyA Valentin Imperial Maya

GUADeLoUPe

rivierA nAyArit Iberostar Playa Mita

pointe à pitre Langley Fort Royal

PANAMA

HoNDURAS

pAnAmA City Hard Rock Megapolis

LA CeibA Palma Real Caribe Hotel And Villas

pLAyA bLAnCA Riu Playa Blanca

roAtAn Media Luna Resort And Spa

RÉPUBLIqUe DoMINICAINe / DoMINICAN RePUBLIC

îLeS CAYMAN / CAYMAN ISLANDS

LA romAnA Luxury Bahia Principe Bouganville

grAnd CAymAn Grand Cayman Marriott

puerto pLAtA Iberostar Costa Dorada

JAMAïqUe / JAMAICA

puntA CAnA Riu Palace Bavaro

montego bAy Iberostar Rose Hall Suites negriL Sunset at the Palms Resort oChos rio Moon Palace Jamaica Grande

sAmAnA Luxury Bahia Principe Cayo Levantado sAnto domingo Emotions By Hodelpa sosuA Casa Marina Reef Resort

runAwAy bAy Jewel Paradise Cove

SAINTe-LUCIe / SAINT LUCIA

MARTINIqUe

sAinte-LuCie / sAint LuCiA Sandals Regency La Toc Golf Resort And Spa

Fort de FrAnCe Hotel Bambou

SAINT-MARTIN / ST MAARTeN

MeXIqUe / MeXICo

sAint-mArtin / st mAArten Riu Palace St Martin

ACApuLCo Emporio Acapulco

TURKS & CAICoS

CAnCun Riu Palace Peninsula

providenCiALes Beaches Turks and Caicos

CozumeL Cozumel Palace huAtuLCo Secrets Huatulco Resort And Spa ixtApA Azul Ixtapa Grand Resort Los CAbos Riu Palace Cabo San Lucas mAnzAniLLo Barcelo Karmina Palace

LÉGeNDe / LeGeND : Évaluation globale / Overall Impression : Rapport qualité/prix / Quality vs Price : Restauration / Restaurants

: Familles / Families : Couples : Célibataires / Singles : Personnes âgées / Seniors

: Plage / Beaches

45 45

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |


tendances | popular trends

© David Turcotte

Les mancations, l’univers masculin du voyage

Mancations: the way the modern man travels

par/by Chantal Neault Réseau de veille en tourisme, de la Chaire de tourisme Transat http://veilletourisme.ca/2016/10/31/les-mancations-lunivers-masculin-du-voyage/

46

Les voyages entre gars ont évolué au fil du temps. Ils prennent plusieurs formes et offrent une occasion unique aux hommes de se lier, de partager des idées et d’acquérir de nouvelles compétences.

The way men and their buddies travel has changed a lot. These trips are varied and offer a unique occasion for them to get in touch, share ideas, and acquire new skills.

De nos jours, de plus en plus d’hommes troquent pour quelque temps leurs obligations familiales et professionnelles contre des vacances entre hommes, des mancations ou des brocations. Du traditionnel voyage de golf ou de pêche, l’offre a évolué et s’est diversifiée en fonction des besoins de la clientèle masculine.

Nowadays, an increasing number of men will trade, for a short period of time, their familial and professional obligations for vacations between men, called mancations or brocations. From the golfing and fishing trips, the offer changed and diversified to better suit the needs of men.

| Magazine Voyager


tendances | popular trends

© Jean Laflamme

De métrosexuel à lumbersexuel, qui est le mancationer moderne ? Au cours des dix dernières années, le rôle des hommes dans la société a évolué sur divers plans : travail, couple, famille. On a assisté à l’émergence du métrosexuel, cet urbain branché, soucieux de son image et intéressé par les produits axés sur le bien-être, la santé et l’esthétisme. Celui-ci cède doucement la place au lumbersexuel. Avec sa barbe fournie, ses bottes et sa chemise à carreaux, le lumbersexuel semble sortir tout droit du bois. Et pourtant ! Il travaille dans l’univers des nouvelles technologies, aime la cuisine maison réconfortante, préfère aller camper plutôt que de flâner dans les boutiques comme le métrosexuel aimait si bien le faire. Le type d’hommes dans le groupe de voyageurs influencera grandement le genre de mancation; en voici d’autres : • Les amateurs de luxe – Ces hommes aiment les plaisirs de la vie, la gastronomie, le bon vin, les suites d’hôtels haut de gamme. Ils disposent d’un budget important pour leur séjour de type mancation. Des hôtels ciblent cette clientèle avec des offres personnalisées. Par exemple, The Crawford Hotel, situé à l’intérieur de la gare Union récemment rénovée, a établi un partenariat avec un des plus grands fabricants de vins et spiritueux indépendants de l’État, Stranahan’s Colorado Whiskey, pour offrir un forfait exclusif « tranahan’s Curated ». Ce dernier inclut la visite de la distillerie, une dégustation, une bouteille de whisky et des verres; • Les boys – L’aspect le plus important pour ce groupe de mancationers c’est le groupe luimême et non le lieu ou même le type d’activité. Ils se laisseront donc guider beaucoup plus par le prix que par n’importe quoi d’autre;

From metrosexual to lumbersexual: who’s the modern mancationer? Over the last ten years, the role of men in society changed in many ways: work, couple, family. We saw the emergence of the metrosexual, this trendy urbanite, image-centred and interested in health and beauty products. This type of man is now giving way to the lumbersexual. With his thick beard, boots and plaid shirt, the lumbersexual could just as well be arriving straight from the woods. And yet, he works in IT, loves home-cooked meals, and will prefer camping to shopping (as opposed to the metrosexual). The type of men in this group of travellers will greatly influence the type of mancation; here is an overview: • Luxury lovers – These men love the great pleasures of life, gastronomy, good wines, and high-end hotel suites. They have an important budget for their mancations. Some hotels will focus on this clientele with personalized offers. For instance, The Crawford Hotel, located inside the newly renovated Union Station, has a partnership with one of the most important independent wines and spirits makers of the State, Stranahan’s Colorado Whiskey. They offer the exclusive Tranahan’s Curated tour, which includes a visit of the distillery, a tasting, a bottle of whiskey and glasses; Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

47


tendances | popular trends • Les aventuriers – Ils rêvent d’adrénaline, recherchent les émotions fortes et le danger. Pour leur mancation, rien de connu et surtout plein d’aventure ! • Les gars de party – Ils se mettent sur leur 36 (ou leur 31, c’est selon !) et sortent en ville. Leur voyage sera urbain avec une bonne dose de divertissement.

L’offre s’organise. vraiment ? L’agence de voyages en ligne Expedia dédie une section de son site aux vacances entre hommes. Sans vraiment mettre de l’avant des forfaits particuliers, elle suggère plutôt des destinations et des hôtels en fonction du type de mancation recherché. Par exemple, Las Vegas pour les boîtes de nuit et les spectacles osés, la NouvelleOrléans pour l’ambiance de fête qui dure toute la nuit, l’Alaska ou le Wyoming pour un voyage de chasse ou pêche ou encore la ville d’Anchorage, en Alaska, pour les plaisirs urbains et le retour à la nature. Vacances Signature, quant à elle, met l’accent sur les centres de villégiature. Weekend de gars (WDG) est un site Web québécois construit par des gars, pour des gars. Il présente des séjours organisés de chasse (sept espèces et safari en Afrique) et de pêche, mais également des forfaits pour amateurs de sensations fortes comme du parachutisme, du rafting, du bateau à propulsion hydraulique (jet boat), de la luge de rivière et même de la survie en forêt.

© Jean Laflamme

48

| Magazine Voyager

• The boys – The most important aspect for this group of mancationers is the group itself and not the place or type of activities. They will be guided by the price more than anything else; • The adventurers – They dream of adrenaline, and are looking for big thrills and danger. For their mancation: the unknown and a lot of adventures! • The party boys – They will dress to impress and hit the town. Their trip is urban with a high dose of entertainment.

The offer is getting organized. or is it? The online travel agency Expedia is dedicating a section of its site to men’s vacations. They do not offer any specific packages, and rather suggest destinations and hotels according to the type of mancations wanted. For instance, Las Vegas for nightclubs and gentlemen shows, New Orleans for the crazy atmosphere that lasts all night, Alaska or Wyoming for hunting or fishing trips, or the city of Anchorage, Alaska, where the urban feel meets the call of nature. Signature Vacations is focusing more on resorts. Weekend de gars (WDG) is a Québécois web site (in French only) built by guys, for guys. It presents organized tours for hunting (seven species and African safaris) and fishing, but also offers packages for those who are looking for an adrenaline rush – skydiving, rafting, jet boat, river luge, and even wilderness survival.


Banc d’essai | Test bench

Naviguer en « Harmony » dans les Caraïbes

Sail in Harmony on the Caribbean

© Chantal Lapointe

Par/by Michel Villeneuve

Le magazine Voyager participait l’automne dernier, depuis le port de Fort Lauderdale en Floride, à la croisière pré-inaugurale dans les Caraïbes du plus récent navire de Royal Caribbean, l’Harmony of the Seas.

Last Fall, Magazine Voyager took part in a pre-inaugural Caribbean cruise from the port of Fort Lauderdale, Florida, aboard Royal Caribbean’s newest ship: the Harmony of the Seas.

Ce dernier est actuellement le plus grand paquebot de croisière au monde, pouvant accueillir 6780 passagers, sans compter ses 2100 membres d’équipage. Depuis son port d’attache à Fort Lauderdale (Port Everglades, Terminal 18), l’Harmony of the Seas propose des itinéraires de sept jours, en alternance entre les Caraïbes de l’Est et de l’Ouest. Une quarantaine d’heures à bord d’un navire de cette envergure c’est bien peu, il va sans dire, pour nous permettre d’en explorer toutes les facettes. Voici tout de même ce qui a retenu notre attention au cours de ce trop bref séjour.

Considered the world’s biggest ship, the Harmony of the Seas can accommodate 6,780 guests, served by 2,100 crew members. From its Fort Lauderdale Port of call (Port Everglades, terminal 18), the Harmony of the Seas offers 7-day itineraries, alternating between Eastern and Western Caribbean. A 40-hour stay on board of such a large vessel isn’t nearly enough time to explore all the possibilities. Nevertheless, this is what caught our attention. First, the boarding logistics was remarkable. Terminal 18 has 90 attendants and check-in counters, ready to serve the 6,000 passengers. So after a mere 10 minutes, we were on board!

© Chantal Lapointe

Station Royal IQ station

© Chantal Lapointe

© Chantal Lapointe

Central Park

Solarium Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

49


Banc d’essai | Test bench

© Chantal Lapointe

© Chantal Lapointe

Windjammer Market

Tout d’abord, la remarquable logistique en ce qui a trait à l’embarquement. Le terminal 18 compte 90 préposés et autant de comptoirs, prêts à enregistrer les quelque 6 000 passagers. Il nous a suffi d’à peine 10 minutes avant de se retrouver à bord ! L’arrivée à bord de l’Harmony of the Seas est tout aussi impressionnante, lorsque nous mettons les pieds sur la « Royal Promenade », un des sept quartiers que compte le navire. On se croirait en plein cœur d’un village, avec la variété de boutiques et de restos qui s’alignent des deux côtés de cette promenade. Rien à voir avec les traditionnels mais non moins magnifiques lobbys auxquels nous sommes habitués sur différents navires de croisière. Nous n’avons pas été en reste avec les repas que nous avons pris au cours de cette première journée. Les options sont multiples car l’Harmony propose plus de 20 expériences distinctes de restauration, qui plaira certes à une clientèle de foodies les plus capricieux, mais tout autant à ses passagers en quête de repas plus souvent proposés à bord, tels que les traditionnels buffets. À ce chapitre, notre lunch au Windjammer Market ne nous a pas déçus. Le souper au American Icon quant à lui s’est déroulé dans une belle intimité car même s’il s’agit du restaurant « principal » du navire, celui-ci se décline en plusieurs petites salles cloisonnées afin de briser l’effet d’être perdu dans une trop grande salle à manger. En soirée, plusieurs spectacles nous ont fait tourbillonner la tête - dont « 1887 » (féérie sur glace qui nous ramène jusqu’à l’origine de la terre) et ensuite « The Fine Line », à l’« Aqua Theater », une explosion d’acrobaties et de voltige en plein air avec effets de lumières et de musique. Ici, « jouer dans l’eau » prend une nouvelle dimension.

À la découverte de nouveaux espaces et d’expérience culinaire Lors de notre deuxième et dernière journée, nous avons utilisé l’application « Royal IQ » pour planifier nos allées et venues à bord. Cette application que l’on peut télécharger sur les appareils iOS (iPhone et iPad) et Android (on

50

| Magazine Voyager

Bionic Bar

Our arrival aboard the Harmony of the Seas was as impressive as strolling along the Royal Promenade, one of the ship’s seven distinct neighbourhoods. With its variety of stores and restaurants, aligned on both sides of this promenade, you feel as if you were in the middle of a village. It is miles away from the traditional lobbies (although still enjoyable) that are usually found on cruise ships. The meals offered on that first day exceeded expectations. The Harmony offers more than 20 distinct dining experiences, so options are varied. The most demanding foodies will be pleased, as well as the more conventional guests who seek the standard on-board offers (such as the traditional buffet). Speaking of which, our lunch at the Windjammer Market did not disappoint. Our dinner at the American Icon was nice and intimate; even if it is the ship’s “main” restaurant, it boasts many small separate sections to alleviate the feeling of being lost in a vast dining room. During the evening, many shows Wonderland entertained us – among which 1887 (a superb ice-skating show that brought us back to the origins of the Earth), as well as The Fine Line at the Aqua Theatre, an explosion of aerial acrobatics with lighting effects and music. With this show, having fun in the water takes on a whole new meaning!

Discovering new spaces and culinary experiences On our second and final day, we used the "Royal IQ" app to plan our activities on board. This application can be downloaded on iOS (iPhone and iPad) and Android devices; you can also find Royal IQ stations throughout the ship. This app lets you manage your daily schedule and allows you to stay in contact with calls and text messages. We used it to book our restaurants and shows. We spent the day exploring the ship’s seven neighbourhoods: • Royal Promenade: a lively boardwalk with cafés, lounges, shops (e.g. Kate Spade New York), pubs and bars, among which the renowned Bionic Bar where two robot arms serve you drinks ordered via an iPad.


Banc d’essai | Test bench retrouve également des stations Royal IQ un peu partout sur le navire) permet de gérer son agenda quotidien et de rester en contact via des appels ou textos. De cette façon, nous avons pu réserver nos restaurants et nos spectacles. Durant cette journée, nous sommes partis explorer les sept quartiers du navire : • « Royal Promenade » : une allée animée par ses cafés-bistros, ses boutiques (dont Kate Spade New York), ses pubs et ses bars, dont le fameux « Bionic Bar » où deux bras robotisés vous servent votre drink préféré que vous aurez commandé sur un iPad. • « Central Park » : un bijou en matière de design et de jardin intérieur, avec ses boutiques et restos de renom (Jamie’s Italian, Chops Grille, Cartier, BVLGARI). • « Pool & Sports Zone » et « Youth Zone » : c’est à cet endroit que l’on dépense les calories prises en trop en croisière (glissades d’eau, aqua-surf, tyrolienne et l’« Ultimate Abyss », la plus haute (10 étages) glissade en mer). Les plus jeunes ne sont pas en reste avec leur propre zone de jeux et d’arcade. • « Boardwalk » et « Vitality Spa & Fitness » : ces deux quartiers, chacun aux deux extrémités du pont 6, vous entraînent dans deux mondes bien différents. Le Boardwalk en met plein la vue avec son Carousel, son mur d’escalade et l’« Aqua Theater », alors que c’est un moment de détente total qui vous attend au Vitality. • « Entertainment Place » : son nom dit tout. Ce quartier regroupe entre autres le Royal Theater (on y présente le classique Grease), Studio B et Casino Royale. Cette dernière journée s’est poursuivie au restaurant Wonderland (non, Alice n’y était pas !), où se côtoient le vrai et l’imaginaire. Recommandé pour les adeptes de la cuisine moléculaire. Ce restaurant offre une vue imprenable sur le Boardwalk. Puis, un dernier spectacle à nous mettre sous la dent, celui de Columbus, the Musical ! Une comédie musicale qui porte bien son nom, mais Christophe n’y tient pas la vedette. L’histoire porte plutôt sur un de ses lointains cousins, Marvin. Quelque 40 heures plus tard, il nous restait encore plein d’expériences à vivre… À vous maintenant d’en découvrir tous les secrets ! Bonne croisière !

• Central Park: a pure gem in regard of design and interior garden, with well-known shops and restaurants (Jamie’s Italian, Chops Grille, Cartier, BVLGARI). • Pool & Sports Zone and Youth Zone: this is where you can lose the extra weight gained during the cruise (water slides, aqua-surf, zip line, and the Ultimate Abyss, the highest slide at sea (10 stories). Youngsters will also love the dedicated gaming and arcade area. • Boardwalk and Vitality Spa & Fitness: these two neighbourhoods are at the opposite ends of Deck 6, and they will lead you to two very different worlds. The Boardwalk offers quite a bang, with its Carousel, its climbing wall, and the Aqua Theatre, while the Vitality is all about relaxation. • Entertainment Place: its name says it all. This neighbourhood includes the Royal Theatre (where the classic Grease is presented), Studio B and Casino Royale, among others. This last day was also spent at the Wonderland restaurant (but Alice wasn’t there!), where reality marries imagination. Recommended to fans of molecular cooking, this restaurant offers a breathtaking view of the Boardwalk. Then we saw one last show: Columbus, the Musical! A musical comedy that bears its name well – though Christopher isn’t the star: we follow the story of Marvin, a distant cousin! After about 40 hours, we still had plenty to experience… But it’s now up to you to discover its secrets! Happy cruise! NOTE: This large ship has 2,747 cabins, of which 1,768 have balconies, 46 include accessibility ramps, and 76 display a virtual balcony. The ship attracts a diversified clientele – families, couples, and solo travellers. Magazine Voyager has been invited by Royal Caribbean International to the Harmony of the Seas’ pre-inaugural cruise.

NOTE : Le méga-navire compte 2747 cabines, dont 1768 avec balcon, 46 avec accès pour fauteuils roulants et 76 avec balcon virtuel. Il est destiné à une clientèle diversifiée, que ce soit les familles, les couples ou les voyageurs solo. Le magazine Voyager était l’invité de Royal Caribbean International lors de la croisière pré-inaugurale de l’Harmony of the Seas.

© Chantal Lapointe

© Chantal Lapointe

Ultimate Abyss

Magazine Voyager printemps/spring 2017 |

51


Perth

Adelaide

Melbourne

Découvrez plusieurs villes captivantes d’Australie. Observez la faune sauvage lors d’une expédition sur l’île Kangourou ou partez en voiture explorer des paysages spectaculaires tout en savourant de succulents repas et breuvages. Avec autant de choses à découvrir, l’Australie-Méridionale est la récompense ultime pour les curieux et aventuriers dans l’âme. Nous offrons désormais trois vols par semaine en partance de Montréal à destination d‘Adélaïde, Melbourne, Perth et Sydney, comprenant une escale à Doha. Nous anticipons le plaisir de vous accueillir à bord

Visitez qatarairways.com

Contactez votre agence de voyage

Sydney

Magazine Voyager printemps 2017  

Un magazine voué exclusivement à l’information en matière de voyage. Dans cette édition : Perspectives favorables pour le tourisme en Grèce...