__MAIN_TEXT__

Page 1

L’ a b u s d ’ a l s a c e n e n u i t p a s à l a s a n t é , n o t r e r é g i o n s e s a v o u r e s a n s m o d é r a t i o n !

Les Aventures de Brad Wurscht

La Cathédrale de Strasbourg, une bien drôle de dame le dossier « HOT » de Noël

Pas de sapin sans bulles Touche pas à ma bière ! Gastronomie : à la rencontre du chef du 1741

Thierry Schwartz, créateur d'émotions gourmandes Un noch… Les bons plans de Big Indiana et l’horoskop astrolochique

Alors Storky, tu nous fais le coup de la fable de la Cigogne et du Munster ! Hiver 2012 - numéro 27 - gratuit


STRASBOURG *

la féerie d’un vrai Noël au fil de l’eau !

TOUS LES JOURS À PARTIR DE 9H30

DÉPARTS ET BILLETS : Embarcadère du Palais des Rohan

* STRASBOURG Grande Île, site classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

(150 m de la cathédrale)

LES BATEAUX PROMENADES DE STRASBOURG

03 88 84 13 13 www.batorama.fr


L’abus d’alsace ne nuit pas à la santé, notre région se savoure sans modération !

C'est déjà Noël !

À peine le temps de ranger vos palmes et maillots de bain… À peine celui de regarder les feuilles tomber – celles des arbres, celles des impôts… À peine le temps de voir l’automne s’installer que l’on vous parle de… Noël ! C’est devenu normal, mais est-ce normal ? Pour nous, clairement, ça ne l’est pas ! Noël n’est pas un moment comme un autre. Noël n’est pas non plus cette corvée où l’on sort des décorations que l’on se dépêchera de ranger en janvier. Noël n’est pas non plus le temps des sapins en plastique « Made in China »… Eh non, car Noël, c’est justement « Made in Alsace ». Non, Jésus n’est pas né en Alsace mais de nombreuses traditions qui entourent la nativité ont, elles, grandi, ici. On pense à ce sapin né à Sélestat, à cet autre importé à Versailles par une Polonaise. On pense à Saint-Nicolas partagé entre Alsaciens et Lorrains, mais aussi au père Fouettard… Hans Trapp, naturellement !

Croquons un morceau de chocolat caché derrière la porte d’un calendrier et trinquons… Emporté par la vitesse de notre modernité, on en oublierait presque le regard des enfants devant un sapin décoré, l’émerveillement des mêmes devant des cadeaux apportés par on ne sait qui et leurs envies d’une pomme d’amour sur le parvis de la Cathédrale à Strasbourg, Colmar et Mulhouse… Les enfants d’hier, c’était nous ! C’est peut-être justement parce que nous avons perdu notre âme d’enfant que la fête a perdu de son sens. Alors, fermons les yeux, sentons la cannelle, croquons un morceau de chocolat caché derrière la porte d’un calendrier et trinquons un verre de vin chaud à la main à cette fête chrétienne et au retour du soleil. Trinquons à la fête et retrouvons son authenticité… Voilà le défi et le credo de Made in Alsace ! G’sundheit mit humour et sans modération.

Le stammtisch de rédaction

Anchelina sCholly

Mit

ohne

storky

Hutsch

Big indiana

Offer

Si tu flashes pour moi, flash mon flashcode !

Facebook, Twitter… Made in Alsace est dans la place Uff’m Facebook : Vous pouvez suivre nos publications, partager vos adresses au quotidien en suivant notre page. Pour se faire, rejoignez nos presque 15 000 fans.

Ich hab'gern

Uff’m Twitter : suivez la page @madeinalsace Et toutes les informations, actualités gastronomiques et touristiques sur www.madeinalsace.com

Ich hab' gern

Ich hab' gern Directeur de la Publication  : Fabien Kuntzmann - Rédacteur : Stéphane Bey - Photographies : Stéphane Bey - D.R. - Illustrations et maquette : Jean-François Klotz - Impression : OTT imprimeurs - Régie Publicitaire : Made in Alsace - Diffusion : 10  000 exemplaires - Hôtels, restaurants, partenaires, boutiques, espaces culturels et institutions (information sur demande) - Strasbourg C.U.S. - Dépôt Légal  : à parution - ISSN  : 1953-7840 - Siret  : 48967944900012 - La rédaction n’est pas responsable des textes et photos des communiqués et publicités. La reproduction, même partielle, de tous les éléments parus dans Made in Alsace est interdite, sauf autorisation expresse. - Made in Alsace - 5, place du Corbeau - 67000 Strasbourg - contact@madeinalsace.com Made in Alsace est distribué gratuitement. - Ne pas jeter sur la voie publique. - Téléchargez les anciens numéros sur :

Ich hab' gern

www.madeinalsace.com

éditorial

Brad Wurscht

Ich hab' gern

3


Les bons pla ns et idées cadeaux de Big Indiana

Noël, c’est après la fin du monde cette année ! Autant de raisons de fêter cela doublement. Un, cela fait du bien au moral ! Deux, cela fait plaisir. Autant de raison pour Big Indiana de vous faire partager sa sélection du lecteur digeste, oder ebs’ so. Made in Alsace, l’autocollant

Marre de voir toutes les régions avoir leurs autocollants de voiture fétiches  ! Made in Alsace vous propose le sien. Rouge et Blanc, rond et souriant, marqué Alsace. Vos voitures, vitrines, ordinateurs n’attendent que cela. En acheter, en offrir :

www.madeinalsace.com

Tapez « autocollant » dans le moteur de recherche.

Offrez un tee-shirt et préparez l’été

Allez, oui, l’été est passé, mais il revient. Voilà pourquoi «  Made in Alsace  » vous propose de préparer les prochains bons jours ou les après-midi cocooning en (vous) offrant un tee-shirt à la mode de chez nous !

www.madeinalsace.com

les bons plans de Big Indiana

Porcus : Charcu’tuerie !

«  Rien que le meilleur  »… Voilà ce que promet l’enseigne Porcus. Pour les fêtes de fins d’année, l’enseigne d’Olivier Klein, vous propose la knack d’or, idéal pour grignoter en décorant le sapin. Mais en fait, avouonsle, on vous y conseille les boudins blanc natures et truffés, les tourtes de Noël, le Lucullus à la Strasbourgeoise, les terrines de Noël au chapon et foie gras, les foies gras d'Alsace… Le reste se découvre sur place. C’est une délicieuse tuerie. 6, place du Temple Neuf - 67000 Strasbourg Téléphone : 03 88 23 19 38

www.porcus.fr.

Tissage Gander : la tradition du Kelsch

Vous cherchez de l’authentique, du vrai, de beaux tissus… Sortez du cœur des villes et rendez-vous en Centre Alsace. Allez à Muttershotz. Là, Michel Gander fait vivre la tradition. De ses métiers sortent les plus beaux Kelsch et tissus alsaciens. Des mètres d’Alsace pour décorer vos intérieurs et faire plaisir. Point de vente : 10A, rue de Verdun - 67600 Muttersholtz Téléphone : 03 88 57 75 84

www.tissage-gander.fr

Aux portes de Strasbourg : le chocolat a son musée

4

Il y a le calendrier de l’avent, celui de notre enfance… Brad aurait rêvé alors d’un calendrier de l’après… C’est presque fait

aujourd’hui avec le Musée : un parcours initiatique au cœur des secrets du chocolat, des ateliers et une boutique qui vous donneront de folles idées pour gâter vos proches et les faire profiter des vertus de cette divine gourmandise. Brad a même croqué et s’y est offert un téléphone en chocolat ! Musée « Les Secrets du Chocolat » Rue du Pont du Péage - 67118 Geispolsheim Téléphone : 03 88 55 04 90

www.musee-du-chocolat.com

Winstub Le Meiselocker, charmeur et pas que de mésanges

Pas loin de la place Saint-Étienne, cette adresse nous plonge dans l’ambiance revisitée des winstubs d’autrefois. On savoure une carte traditionnelle et on finit par échanger avec ses voisins. Belle surprise, belles rencontres ! 39, rue des Frères - 67600 Strasbourg Téléphone : 03 88 37 30 31

www.meiselocker.fr

Daniel Stoffel : si chocolat

Un petit pense-bête de Made in Alsace, dans la série «  découverte  »… Coup de projecteur sur Daniel Stoffel… On connait le Maître Chocolatier de Haguenau, on découvre sa chocolaterie du vignoble… Dans les deux cas, de belles occasions de savourer et d’offrir des bouchées fines et des tablettes de plaisir. Chocolaterie Daniel Stoffel 50, route de Bitche - 67500 Haguenau Téléphone : 03 88 63 95 95 Chocolaterie du Vignoble Route de Guémar - 68150 Ribeauvillé Téléphone : 03 89 71 20 20

www.daniel-stoffel.fr

La Stub des deux étangs : gourmande surprise en Vallée de la Bruche 

« C’est bon, c’est original et d’un très bon rapport qualité-prix, le mieux c’est de venir et si vous réservez de la part de « Made in Alsace », une petite surprise sera au rendez-vous  », on croit Marc-Paul Baise sur parole… Et là soudain, une envie de tarte flambée de Noël… L’évasion de Strasbourg est à 20 minutes de voitures, du côté de Lutzelhouse. Pas besoin d’plumes d’autruche… C’est la Stub ! 10, rue de la Gare - 67190 Heiligenberg Téléphone : 03 88 50 00 51

Le Crémant d’Alsace, pure expression d’élégance

Pas de fête sans bulles, autant les choisir alsaciennes. Le Crémant d’Alsace offre un bouquet exceptionnel, une fine acidité et une délicate effervescence. Élaboré par une seconde fermentation, principalement à partir du Pinot Blanc, du Pinot Gris, du Pinot Noir, du Riesling ou du Chardonnay, il invite chacun à cultiver l’art de partager les bons moments… Fêtez global, Buvez local, avec la modération qui s’impose. Natur’liiiiiiiii !

www.vinsalsace.com

Moi, l'autocollant Made in Alsace, je me le mets au cul… de ma voiture !

http://la-stub.fr/

Le Mot du Mois de Moi… Heim !

Heim ! Ce mot qui vous semble clore la plupart des villages alsaciens a du sens. Le Heim ce n’est pas le village dans sa globalité. Le Heim, c’est finalement la chaleur du feu, du foyer autour duquel se réunissaient les anciens. Là où est l’Heim – proche de Heimat, la patrie, on est simplement chez soi. Heim n’est pas sans rappeler le home des Anglais. Et si l’on glorifie l’home sweet Home britannique, on pourrait vanter le côté « alsacien » du Heim süß Heim… Histoire de se souvenir que lorsque l’on est loin de son Alsace, on éprouve un Heimweh… Le mal du pays

Big Indiana

PS : Partagez vos bons plans sur www.facebook.com/MadeinAlsace


Boutique & domaine Ruhlmann à Dambach-La-Ville

Pour trouver “ le ” cadeau de Noël

Et si la maison du Père Noël était bleue ? Si tel était le cas, elle serait au cœur d’un village alsacien authentique, au cœur de Dambach-la-Ville ! Ouverte toute l’année, cette maison abrite la boutique Ruhlmann. Elle est emplie de trésors et d’idées cadeaux. Esprit du vin, art de la table, décoration et alsatiques y combleront vos envies. Quelques vins et crémants du domaine rempliront hottes et caves… Irrésistible endroit ! Son espace Noël, loin du stress des marchés urbains est une invitation à retrouver l’esprit même de la fête. À vous d’aller à l’essentiel !

Boutique Ruhlmann

Vins et cadeaux 15, place du Marché 67650 Dambach-la-Ville Téléphone : 03 88 92 46 46 Ouvert tous les jours sauf jeudi De 10h à 12h et de 14h à 18h

www.ruhlmann-schutz.fr

Retrouvez les chaussettes aux couleurs de Made in Alsace sur le site et dans les magasins Labonal

VIVEZ LA MAGIE DE NOËL EN CRISTAL

Happy Cristal ! 1 décembre au 6 janvier er

Spectacle Les petits riens le 23 décembre à 16h

Rue du Hochberg 67290 Wingen-sur-Moder 03 88 89 08 14 info@musee-lalique.com

Décalés, humoristiques, drôles et si alsaciens… Was noch ? Quoi d’autre ? Découvrez une autre façon de porter les couleurs de votre région sur vos épaules et de faire plaisir aux amis et amoureux de l’Alsace !

www.madeinalsace.com Découvrez tous les modèles sur www.madeinalsace.com

les bons plans de Big Indiana

www.musee-lalique.com

Offrez un tee-shirt Made in Alsace !

5


L’Alsace avec un C comme Cathédrale « C'est le prodige du gigantesque et du délicat. (..) Moi, j'allais d'une tourelle à l'autre, regardant ainsi tour à tour, la France, la Suisse et l'Allemagne dans un seul rayon de soleil... » Victor Hugo

Ne pas déposer les armes avant  d'avoir vu le drapeau français flotter  sur la cathédrale de Strasbourg Comment ne pas évoquer la « Kindelsbrunnen », fontaine aux enfants de légendes ? Mais aussi la Révolution française, la

On ne connait souvent d’elle que son visage d’aujourd’hui. Elle, c’est la cathédrale. Qui sait qu’à sa place se trouvait un temps un temple romain dédié à Mars, un temple ayant peut-être remplacé lui-même un lieu de culte plus ancien. Saint Arbogast, patron des Alsaciens

destruction de statues. Qui se souvient que par souci d’égalité, les révolutionnaires souhaitaient détruire la flèche qui du haut de ses 142 mètres, rompait l’égalité. Coiffée du Kàffeewärmer, un énorme bonnet phrygien jusqu’en 1802, elle échappe pourtant à la destruction.

avec Sainte Odile, y établit une première cathédrale. D’autres lui

De lieu de culte, elle sera aussi le symbole de la Résistance

succèdent alors. On pense à celle dite carolingienne, ornée d’or

et de la reconquête… Le serment de Koufra, « ne pas déposer

et de pierreries, à l’ottonienne imaginée par l’Empereur Henri II.

les armes avant d'avoir vu le drapeau français flotter sur

Enfin, on arrive au génie d’Erwin von Steinbach. Architecte inspiré et initié, il en est le fondateur et permit aux siens de poursuivre ses travaux. Comment ne pas mentionner là

la cathédrale de Strasbourg » sera tenu… Plus que jamais aujourd’hui, elle rayonne, inspire et fascine. Notre Dame est finalement la première des belles Strasbourgeoises.

également Johannes Hültz, le génial père de la flèche de la

les aventures de Brad Wurscht

cathédrale de Strasbourg ?

6

Dans les langues germaniques, cathédrale se dit Munster… Crois-tu que la cathédrale sent le fromage ?

La cathédrale Notre-Dame a une seule tour… si elle en avait deux, devrait-on dire Notre-Paire ?


Les aventures de Brad Wurscht

La Cathédrale de Strasbourg, une bien drôle de dame

J’avançais sereinement dans les rues de Strasbourg. Homme libre, mon pas décidé ne pouvait que conforter ma fière allure d’Alsaventurier. Un côté James Bond… Wurscht, Brad Wurscht… Heureusement que je ne m’appelle pas Knack ! Brad Knack, ridicule… Je fredonnais la musique du dernier opus en pensant comment un jour, Sean Connery avait dragué une charmante créature en lui proposant du foie gras… de Strasbourg… et du champagne ! Moi, j’aurais proposé du crémant ! Sacré Sean, on ne peut pas être parfait.

Les Maîtres Verriers de Wingen « La bonne aventure, Monsieur, la bonne aventure… » Une femme qui tenait plus de la sorcière proposait de me dire mon avenir. Mon avenir est devant moi, répondis-je et dans mon dos chaque fois que je me retourne ! En plus, j’ai chez moi un animal qui lit l’avenir.

On m'appelle aussi, Méphistofélès avec un S comme satanique !

Moi, on m'appelle aussi "Wurscht-fait-l'andouille”, avec un A comme alsatique !

Elle semblait surprise : -  Un animal, lequel ? - Une poule… façonnée par les maîtres verriers de Wingen ! S’esch ebs, tu n’as jamais entendu dire qu’en Alsace, on lit l’avenir dans les poules de cristal ?  Là, je crois bien que je l’avais cassée, façon Brad !

Oui, mais moi, je n'ai pas un nom de bouchon de baignoire !

Et dire que j’allais sans doute passer la nuit avec elle… Je remontais la rue depuis le Tire Bouchon, quand je la vis, elle ! Elle était là. Elle semblait m’attendre. Le vent qui soufflait ne semblait pas l’émouvoir. Grande, élancée, les yeux tournés vers l’horizon. Quelle classe, quel charme et dire que j’allais sans doute passer la nuit avec elle… Quoi, Brad infidèle ? Non, je n’avais pas rendez-vous avec une agente russe ou bavaroise ! Mais avec Notre Dame de Strasbourg… La cathédrale quoi ! Le boss avait été clair, il me fallait percer les secrets de l’horloge astronomique… À mes côtés Offer lorgnait vers un magasin de pains d’épices… À chacun ses priorités…

Mon âme est à l’Alsace ! La porte de la Cathédrale était déjà fermée. Zut, la mission commençait mal ! Le brouillard qui s’abattait entre les chalets du Christkindelmarik donnait à la place une drôle d’ambiance. J’étais en colère… Je n’avais pas vu ce grand homme vêtu d’une cape rouge qui me dévisageait. J’avais cru un instant à un Père Noël, mais là, pas de doute, ce n’en était pas un… Offer grognait, il s’approcha. - Alors, cher Brad Wurscht, je vous sens contrarié.

les aventures de Brad Wurscht

Wurscht… Brad Wurscht, pour plaire à une femme, il faut lui faire déguster un foie-gras d'Alsace, pas la goinfrer de Munster frit au 3 choucroutes accompagné des ses knoepffle à la béchamelle !

- Oui, je voulais visiter Notre Dame ! Se connait-on ? - Non, ma renommée n’est pas la vôtre, je me nomme Teufel, cher Brad, mais si vous êtes joueur, je peux vous aider à rentrer. - Joueur, je le suis ! Aventurier aussi. Vous voulez quoi ?

7


Offer, teckel ! Quand je te disais espérer ne pas tomber sur un os… fallait pas lui chopper son tibia !

Vertèbre ! vertèbre !*

*vertèbre = os court ! - « Votre âme ! » dit-il dans un éclat de rire. - Mon âme est à l’Alsace ! Mais je veux bien, dis-je, joueur, à celui qui me paraissait un tantinet fou. - Je vais vous indiquer une façon d’entrer et en sortant, vous payerez votre dette… L’homme m’indiqua la boutique culture. - Allez-y, la porte de la maison d’à côté est ouverte. Descendez la cave et ouvrez la porte avec cette clé, me dit-il en tendant une vieille clé sortie directement du Moyen-âge. Je commençais à comprendre, l’homme devait travailler là !

« le lac maléfique » J’y allais de ce pas. La porte était bien ouverte. Je descendais… Sans doute un passage secret ! La porte en bois était là. La clé fit ouvrir la serrure et un vent froid me glaça les os… Je cherchais l’interrupteur… mais n’en trouvait aucun.

les aventures de Brad Wurscht

Le temps d’équiper Offer et moi-même d’une petzel (pas un bretzel, ça n’éclaire pas un bretzel) et nous voilà cheminant… Le sol était glissant, humide… 15 minutes plus tard, je n’en croyais pas mes yeux, j’arrivais sur une plage. Une plage de sable rouge, du grès, et devant moi un lac ! En guise de ciel, une voute de pierres…

8

Offer me regardait bizarrement. Sur un coin de la plage, un squelette semblait ne pas avoir trouvé le chemin ! La taille m’intrigua, on aurait dit un nain ! Bon sang, « le lac maléfique » ! Ce n’était donc pas une légende, je venais de redécouvrir ce lieu magique ! Maintenant, comment le traverser, comment rejoindre la cathédrale. C’est mon fidèle compagnon qui trouva la solution. Échouée sur notre gauche, une barque à fond plat allait faire l’affaire. Offer à la proue et moi à la rame, je poussais la barque vers l’obscurité. Le temps de me remettre les idées à l’endroit qu’une barque venue de nulle part fonçait vers nous. À son bord, deux formes blanches se mirent à crier… Un cri strident… Je n’en pouvais plus. J’allais faire demi-tour. Quand Offer, sensible aux ultrasons se mit à répondre en criant à la mort. La tête en l’air, il hurlait et l’écho de son chant était tel que les deux formes semblèrent prises à leur propre piège. Elles bondirent hors de leur barque et je vis juste deux formes fuir au plus profond du lac ! Touchés, coulés, les fantômes ! Offer jappait de joie… Je le félicitais. Devant nous, un pilier de grès jaillit de la nuit. Un anneau pour attacher la barque, un escalier, nous tenions là notre billet d'entrée. La remontée fut laborieuse, mais vite, nous arrivâmes à une porte qui s’ouvrit simplement sur une pièce de ce que je reconnus être la crypte de la cathédrale. Il ne semblait pas y avoir un chat et seules quelques bougies brillaient dans la nuit. J’allais pouvoir examiner cette horloge astronomique de près. Le mécanisme semblait ancien. Pas de secret, pas d’arnaques donc… Pas même un quartz à montrer, le chef allait être déçu… J’observais le mécanisme tellement concentré que je sentais la fatigue s’emparer

de moi. Comme hypnotisé, je me laissais partir. Les aboiements d’Offer me semblaient lointains, lointains, lointains… C’est sa langue râpeuse qui me réveilla. Combien d’heures avais-je dormi ? - Alors jeune homme, réveillé. Steh uff ! Je sursautais. Debout là, une femme d’une beauté immaculée m’observait… Elle était belle. À se damner… Je compris de suite qu’il s’agissait de la Dame Blanche de la Cathédrale. - Qui êtes-vous ? - Tu le sais bien, me répondit-elle, tes pensées t’ont trahies… Je suis celle par qui un malheur est arrivé. Elle me conta son histoire… Le coup de foudre du gardien, sa chute et elle qui erre ici depuis la nuit des temps… Je l’écoutais longuement avant de répondre : - Finalement, c’était un accident, certes, vous étiez tentatrice, mais l’homme a perdu sa raison. - Tu es le premier à me comprendre C’est normal… Mon cœur et déjà pris, une partie pour Anchelina, une autre pour l’Alsace… et pour ce qui est des dames blanches, j’en consomme au moins une dizaine dans l’année. Elle sourit : - Comme tu m’as l’air sympathique, c’est à mon tour de t’aider… Celui qui t’a donné la clé pour venir ici, c’est le diable ! Il ne peut venir lui-même. Il en voulait à ton âme et il t’attend dehors…pour te la prendre. Je transpirais tout à coup. Bon sang, Teufel… le diable… le lac. Tout cela se tenait. Mais comment allais-je m’en sortir ? - J’ai un cadeau pour toi. Tu porteras ce bonnet, me dit-elle, sortant de son aube un bonnet rouge. Il te rendra invisible le temps de t’enfuir… Je mis le bonnet sur ma tête et effectivement… Offer aboyait, il ne me voyait pas… mais semblait pourtant me sentir… Cela ne marche pas totalement… Je sortais mon téléphone mobile. J’appelais Storky… Je lui expliquais la situation et mon plan B. Un coup d’œil par le trou de la porte achevait de me convaincre. Teufel n’était pas seul. Accompagné de chiens loups et d’hommes de main, il semblait surveiller toutes les sorties y compris celle de l’immeuble au passage secret.

La Dame Blanche, Pour moi, ce sera c'est moi ! une poire Belle Hélène, avec un café “met” !


Je saluais mon hôte et la remerciais. Le bonnet ne me servirait finalement pas pour m'échapper de la cathédrale et des mains du Teufel… Je grimpais les escaliers de la cathédrale. Très vite, je fus à un étage… Je m’y étais attardé un soir lorsque j’étais étudiant. Certains venaient là en cachette, d’autres bravaient l’interdit. J’essayais de ne pas faire de bruit, Offer suivait comme il pouvait. Arrivés plus haut, nous cheminons dans l’un des escaliers menant à la pointe. Là, il y a un espace où l’on ne peut tenir qu’à deux ou trois. Je briefais Offer. - On va tenter un truc… Seulement, il va falloir aller vers la pointe… Et là, on n’est plus protégé par la pierre. On est dans le vide. Offer se tenait les yeux avec ses deux pattes. Façon de dire : « Verdommi, brad, tu déconnes ». Je tentais un repérage. Il fallait signaler ma position. De mon rucksack, je sortis mon sac de couchage rot un wiss et l’accrochait à la place du drapeau. Comme les repères du GR du club Vosgiens, ce symbole allait guider Storky vers nous. Je redescendais dans l’abri, plaçais Offer dans mon ruck et regardais l’horizon… Rien… rien… Que des nuages… Tout à coup, j’entendis comme des voix connues... C’étaient Storky et Hutch… à bord du ballon Made in Alsace. Ils avaient réussi ! Le temps d’attraper une corde et nous étions à bord, volant vers d’autres cieux.

Caroline Van Maenen et son équipe vous accueille dans un écrin de Verdure...

Menus Affaires à partir de 30,50 € du mardi midi au vendredi midi inclus

Le vent autour de la cathédrale, c’est le diable qui attend la sortie de quelqu’un qui lui a promis son âme… Je l’avais échappé belle… De retour chez le boss, il lisait sereinement et nous proposa un vin chaud. - Bon alors cette mission. J’ai lu un truc fascinant en attendant. Savezvous pourquoi y’a toujours du vent place de la Cathédrale ? Il parait que c’est le diable qui attend la sortie de quelqu’un qui lui a promis son âme. Depuis, il tourne en rond, ce qui provoque les courants d’air… Moi, ça me fait marrer ! Le diable, ça n’existe pas ! Hein Brad ! Je bus plusieurs vins chauds pour oublier un peu… On ne contredit pas le boss.

21, rue de Général de Gaulle 67610 La Wantzenau

03 88 59 24 80 Réservation recommandée

www.relais-poste.com

les aventures de Brad Wurscht

Si, eux arrivent en montgolfière, moi, je les attends en alsacien fier !

Brad

9


Pas de sapin sans bulles Touche pas à ma bière !

Verdommi ! Verdemi de bière serait-on tenté d’écrire. Voilà un

Si l’on passait autant d’énergie à trouver des solutions pour

drôle de cadeau de Noël pour les brasseurs et pour l’Alsace. Le

redresser l’économie du pays que pour créer de nouveaux

gouvernement prévoit donc une hausse pouvant aller jusqu’à

impôts, on aurait forcément retrouvé le chemin des trente

160 % du droit d’accise. La prochaine gorgée de bière pourrait

glorieuses. Grandes, moyennes, petites, nous sommes solidaires

donc coûter plus cher. S’il n’est pas du rôle de Made in Alsace de

de toutes les brasseries.

s’immiscer dans le débat public, cela le devient e bessele lorsque l’on en vient à s’attaquer au patrimoine brassicole de l’Alsace. D’abord on a cru que c’était une blague. Ben oui, un impôt « spécial Alsace » voila qui est trop injuste ! Pourquoi ? Tout

Un bock de bière de Noël à la main, nous trinquerons à la santé des brasseurs d’Alsace

simplement parce que 60 % de la bière brassée en France l’est

En cette période de Noël, nous manifesterons naturellement

en Alsace.

ce soutien par la découverte des brassins de saison ! Nos bulles dans le sapin seront donc celles des bières de Noël que

L’abus d’impôts est dangereux pour la santé… des brasseurs

proposent nos brasseries d’Alsace.

Ensuite on a écouté les arguments. On nous a parlé santé…

était à l’origine un cadeau fait aux clients et employés en guise

À aucun moment on ne s’est attaqué aux boissons les plus

d’étrennes. Les brasseries en profitaient alors pour liquider leurs

sucrées. On nous a parlé alcoolisme… À aucun moment on

réserves de céréales pour la nouvelle saison.

ne nous a parlé des autres alcools ou des mélanges que l’on

La bière est restée et l’on n’imagine plus un mois de décembre

propose à la jeunesse. Y aurait-il deux poids, deux mesures ?

sans la bière qui va avec. C’est un bock à la main que nous

Sont-ce les brasseurs que l’on veut faire trinquer ?

trinquerons à la santé des brasseurs d’Alsace accompagnant

Respect des traditions, on en oublierait presque que ce brassin

cet hommage d’un chant naturellement révolutionnaire et strasbourgeois : Allons enfants de la brasserie, le jour de boire

le dossier « HOT » de Noël

est arrivé…

Made in Alsace prend naturellement position contre cette

C'est une mort subite de la bière que nous allons avoir ! Nous n'aurons plus qu'à mettre les bières en bière ! Et il ne nous restera plus que des bières tombales !

hausse d’impôts. Pourquoi ? Parce que l’abus de toute chose est dangereux pour la santé. Il en va donc de même pour les impôts. Voilà pourquoi nous appelons à la modération fiscale.

Chaque fois qu’une brasserie se meurt, c’est finalement un schluck d’Alsace qui disparait. Ensuite parce que les brasseurs ont déjà subi la hausse de l’énergie, des matières premières. Aussi parce qu’il s’agit de défendre une boisson populaire et une tradition séculaire. Enfin, car à chaque fois qu’une brasserie se meurt, des emplois se perdent, des savoir-faire s’oublie et c’est finalement un schluck d’Alsace qui disparait.

10

L’ a b u s d ’ Al C O O L E S T DA N G E R E U X P O U R L A SA N T É . C O N S O M M E Z A V E C M O D É R AT I O N .


11

le dossier « HOT » de Noël

www.brasserie-meteor.fr


Thierry Schwartz

Créateur d'émotions gourmandes Le décor est fixé. Nous sommes au 1741. Le quai des bateliers est animé mais c’est une musique qui attire notre attention, celles des instruments de cuisine. Car derrière la vitre, on s’active. Le chef n’est pas encore là, mais une partition se joue. Épices, vapeurs, saveurs se rajoutent au concerto baroque qui se joue ici. L’harmonie se fait. Thierry Schwartz arrive.

gastronomie : à la rencontre du chef du 1741

Sandre de ligne en écailles de saucisse noire

12

Badigeonner les sandres du côté où se trouver la peau de blanc d’œuf avec un pinceau et ranger délicatement les rondelles comme des écailles en les faisant se chevaucher. • Faire réduire à feu vif vin rouge, verjus, jus de raisin noir et bouillon de poisson jusqu’à consistance sirupeuse puis à l’aide d’un fouet incorporer délicatement hors du feu le beurre. • Tailler les feuilles de choux en lanière, les plonger 10 secondes dans l’eau bouillante et les étuver au beurre, sel et poivre. • Faites chauffer le beurre avec une goutte d’huile d’arachide et déposer les sandres côté saucisse noire, cuire 5 minutes à feu doux et retournez-les et laisser encore 5 minutes. • Déguster avec la garniture et la sauce.

Truc et astuces

Faites préparer les portions de sandre par votre poissonnier. • Vous pouvez remplacer la saucisse noire par une autre saucisse (chorizo, Morteau …). • Afin de bien garder la marque de la rondelle de saucisse il est préférable de laisser la peau. • Vous trouverez le verjus dans les épiceries fines. • Pour faire un rappel de saveurs dans le chou vous pouvez y ajouter toutes les parures de saucisse noire.

« Lorsqu’un peintre réalise un chef d’œuvre, celui-ci est inscrit dans le temps, il ne bouge plus. Un chef, lui, doit à chaque assiette livrer une œuvre unique. » Sa rencontre avec Cédric Moulot, l’éveilleur éclairé du Tire Bouchon, le partage d’une passion commune et d’approches complé-

Nous rencontrons là, un homme simple

mentaires donnent aujourd’hui naissance au

tombé dans le métier par « gourmandise ».

1741.

Lorsqu’il évoque son parcours, il mentionne en souriant son enracinement dans un terroir naturel : l’Alsace. Comme des madeleines de Proust, des souvenirs remontent à la surface : la première gorgée de schnaps, une récolte de mirabelles, une belle tartine de pain, du munster. Déjà l’initiation aux bonnes choses. Celui qui a 17 ans quand il fait ses armes au Valentin Sorg filera à Paris pour croiser la route de Joël Robuchon. Il apprend le métier avant de poursuivre encore son chemin vers Megève et la « Taverne du Mont d’Arbois ». Un retour au pays gagnant lui permettra de gagner une étoile, celle du Bistrot des Saveurs, son adresse, à Obernai.

Dans un écrin gastronomique, les deux hommes façonnent l’une des plus belles adresses de la capitale européenne. Il ne leur reste plus qu’à continuer à réjouir les gourmets. L’envie est là et le plaisir de bien faire stimule le reste. « Lorsqu’un peintre réalise un chef d’œuvre, celui-ci est inscrit dans le temps, il ne bouge plus. Un chef, lui, doit à chaque assiette livrer une œuvre unique » nous déclare Thierry. Respect des produits, imagination savoureuse, une volonté de surprendre les clients et d’émouvoir les papilles constituent l’essence même du défi quotidien qu’il s’impose ici. Simplicité, humilité et partage… Tout est dit, il ne reste plus qu’à savourer…

Pour 4 personnes :

Ingrédients : • 4 pièces de filet de sandre de 150 g sans la peau • 48 fines rondelles de saucisse noire • 1 blanc d’œuf • 1 goutte d’huile d’arachide et 20 g de beurre Pour la sauce : • 10 cl de vin rouge • 10 cl de verjus • 10 cl de jus de raisin noir • 10 cl de bouillon de poisson • 30 g de beurre frais • 1 blanc d’œuf Pour l’accompagnement : • 8 feuilles de choux verts

Le 1741

22 quai des Bateliers 67000 Strasbourg Téléphone : 03 88 35 50 50 www.1741.fr


C’est Noël

à la Cave du Roi Dagobert !

Le coffret de Nouvel An Composition : - Riesling 2007 Domaine Schmitt - Pinot Gris 2010 Bio - Gewurztraminer 2010 Vieilles Vignes

25,40 €

Ouvert 7j/7 de 9h à 19h Dégustation et vente au caveau. Vin chaud et Bredeles, tous les jours. Opération Téléthon les 7 et 8 décembre : 5% de vos achats reversés à l’association. Animations : chaque dimanche de l’Avent, retrouvez un artisan de notre belle région pour une journée de partage autour de sa passion : apiculture, verrerie, poterie, broderie... ... et de nombreuses idées de coffrets cadeaux, ainsi qu’une belle sélection de vins en promotions : Vendanges Tardives, Grains Nobles, Grands Crus....

www.cave-dagobert.com

gastronomie : coups de cœur Made in Alsace

Prix indiqué selon le tarif départ cave 2012, incluant le prix de l’emballage.

1 route de Scharrachbergheim - 67310 TRAENHEIM 03.88.50.69.03. - caveau@cave-dagobert.com L’ a b u s

d’aLcooL est dangereux pour La santé.

consommez

av e c m o d é r at i o n .

13


L'horoscope alsacien

de décembre

Avez-vous lu l’aventure de Brad. Yo, foilà-t-il pas qu’il dévoile presque mon secret pour lire l’avenir. Ben oui, la poule de cristal ! Verdommi ! S’esch ebs, ça, c’est vraiment quelque chose. Maintenant faut que je vous dise un truc. Vaut mieux avoir la poule que les boules. Hopla, pour vous aider à voir l’avenir du bon côté, car sinon, c’est le passé, je vous lis ce que des astres m’ont dit. J’ai dit les astres, les étoiles, pas le désastre. Soyez positifs et comme on dit noh'm Räge, schiint d'Sunne… Après la pluie vient le beau temps !

Kaprikorn

(22/12 – 20/01)

« Yooooo, le soleil arrive chez toi, kleini Kaprikorn et c’est toi qui va briller. Cool, tu vas donc logiquement bien passer les fêtes. Mais attention, tu vas avoir beaucoup à faire ce mois. Donc achtung, la forme, ja, les formes, nicht ! »

Ferso

(21/01 – 19/02)

« Tu as un côté Hans im Schnockeloch ce moi. Tu as ce que tu veux, mais tu ne veux pas ce que tu as. Bref, le changement s’esch maintenant. Tu vas vouloir sortir, rencontrer du monde… et peut-être rentrer avec. Réfléchis bien et fais bien le tri entre amour et amis, comme sur Facebook en fait. »

Fischele

(20/02 – 20/03)

« Sacré Fischele, en ce mois de décembre, tu vas ramer. Ça, c’est drôle, neet, un poisson qui rame ? Wer làngsàm geht, kommt au àns Ziel ! Bref, tu as l’air d’avancer doucement, mais tu y arrives aussi. Que la force soit avec toi, jeune ablette ! »

Pélier

(21/03 – 20/04)

horoskop astrolochique

« Prépare les toasts ! 7 planètes sur 10 passent dans ton signe. Autant dire que tu vas être à la fête. Attention cependant à ne pas faire des jaloux dans tes chefs au boulot. Sonnscht, sinon saches que si les portes s’ouvrent, elles laissent aussi parfois rentrer n’importe qui. »

14

Thôro

(21/04 – 21/05)

« M’r soll sich Lawe licht màche ! Prends la vie du bon côté, mais prépare les fêtes dès le début décembre. Sinon, tout cela risque de t’énerver et te stresser, ce qui ne serait pas bon pour ta digestion du foie gras, du saumon, du chapon et de la bûche. »

Chémo

Hopla geiss !

(22/05 - 21/06)

« Petit chémo, ce mois de décembre est le mois des Kadeaux (non on a pas dit gâteau, faut soigner la ligne). Mercure qui revient en Sagittaire et ce n’est pas sale. Cela veut juste dire que ce mois de décembre et propice aux rencontres intellectuelles et sentimentales. Le seul hic, c’est que pour en profiter, faut sortir et couvert en plus. »

Kanzer

(22/06 – 22/07)

« Le mois commence et finit bien. Entre les deux, comment dire, c’est e bessele mou. Va donc falloir te motiver. Jeder Kopf het sini Gedànke. À pensées positives, fêtes festives. »

Löwe

(23/07 – 22/08)

« Tendu comme un slip le lion ! Mach mol Achtung. D’abord attention à la carte bleue, elle pourrait chauffer. Et comme Lorie et le Kanzer, choisis la positive attitude. Cela pourrait même te porter chance pour la fin de l’année… aux jeux, en amour oder eb’s so. »

Fierche

(23/08 – 22/09)

« Tu as fumé du saumon ? Non, parce que tu as un peu les pupilles dilatées et que tu ris tout le temps. Ce début décembre va être zen et positif. Juste qu’à force d’être dans le cloud, tu pourrais oublier tes amis, les cadeaux et même le beurre salé et le pain au seigle pour les huîtres. »

Palance

(23/09 – 22/10)

« Un mois de décembre façon diesel. Tu démarres lentement et à partir du 16, tu mets les watts ! Même Vénus arrive dans ton ciel. Verliebt verschwinde Weh, Amoureux, tous les maux s’en vont. Autant en profiter à fond, si tu vois ce que je veux dire. »

Skorpio

(23/10 – 22/11)

« S’esch Wihnacht ? Un scorpion avec des idées constructives ! C’est sûr, il va neiger. Amour, sexe, fantaisie et bredele, que demande le peuple ? Tout te réussit et tu frétilles wie e fisch in sin Element, bref comme un poisson dans l’Ill. »

Sachittaire

(23/11 – 21/12)

« Sachittaire, tu as déjà fait les montagnes russes à Europa Park ? Non, dommache ! Car sinon, tu aurais une idée de ton mois de décembre. Cela peut descendre très bas et monter très haut… et vice versa. À partir du 16… Vénus passe dans le coin. Change les draps, chauffe la couette et mets des chewing-gum dans la table de nuit ! »

Au fait, pensez à donner votre avis sur l’horoscope « Made in Alsace » uff’m Facebook.


Passeport Gourmand Alsace 2de4cadaenausx ! 2de4rédaunctsion ! 2e4bonasnmsoments !

Offrez un cadeau qui fera que l’on pensera à vous toute l’année. Offrez le passeport gourmand ! Au-delà de l’explication de Brad, le Passeport Gourmand, c’est ce petit livre « rouge et or » qui révolutionne vos sorties aux restaurants. Plus vous sortez, plus vous économisez ! Plus vous sortez, plus vous découvrez des belles adresses dans le Bas-Rhin, dans le Haut-Rhin, en Centre Alsace.

Jusqu’à 50 % de réduction*, votre remède gourmand contre la morosité Sur simple présentation, le Passeport Gourmand vous permet de découvrir – ou redécouvrir – à des conditions tarifaires avantageuses une sélection régionale d'étapes gastronomiques, culturelles et de loisirs.  Le Passeport Gourmand par le biais de ses 3 éditions vous ouvre les portes de près de 200 restaurants partenaires en Alsace, sélectionnés pour leur excellent rapport qualité-prixaccueil en vous offrant à la carte, quel que soit le montant de votre addition, ou aux menus indiqués, hors plat et menu du jour, une réduction de :

-50 -40 % %

à 2 personnes à 3 personnes

-30 -20 %

%

à 4 personnes

à 5 ou 6 personnes

Commandez le vôtre et offrez-en à vos amis ! - www.passeport-gourmand-alsace.com *sauf boissons, plat et menu du jour.

 écouvrez les Passeports D Gourmands les plus proches de chez vous :

> Bas-Rhin > Centre Alsace > Haut-Rhin E t devenez un gourmet de proximité !

gastronomie : coups de cœur Made in Alsace

d

15


RCS B 588 505 354 - Octobre 2012

reNdeZ-VOuS

ePArGNe clArte

Au crédit mutuel, l’éPArGNe de NOS clieNtS Sert leS PrOJetS de NOS clieNtS. Le Crédit Mutuel est une banque coopérative : une banque qui appartient à ses sociétaires-clients. C’est pour cela que, partout en France, chaque Caisse de Crédit Mutuel bénéficie d’une vraie autonomie. Chaque Caisse collecte l’épargne, distribue des crédits et propose l’ensemble des services financiers pour accompagner localement, au plus près du terrain, les projets porteurs d’avenir de ceux qui la constituent : ses sociétaires et ses clients.

Profile for Made in Alsace

Made in Alsace - 27 - Noel - Décembre 2012  

Le magazine du tourisme et de Brad Wurscht

Made in Alsace - 27 - Noel - Décembre 2012  

Le magazine du tourisme et de Brad Wurscht

Advertisement