Issuu on Google+

octobre

2009

-

numéro

14

-

gratuit

L ’ a b u s d ’ Al s a c e n e n u i t p a s à l a s a n t é - N o t r e r é g i o n s e s a v o u r e s a n s m o d é r a t i o n

Cet autre « or » du Rhin :

La choucroute

Les Aventures de Brad Wurscht

Aucun rapport avec la choucroute, quoique… Le dossier « pipele »

Bienvenue à Kohlantheim ? Rencontre : Michel Husser

Tradition enracinée & gourmande modernité Un noch… Les bons plans L’horoskop astrolochique

Tu sais que tu es chou, toi ?


Identis groupe design•ÉS Énergies Strasbourg•SA au capital de 5 000 000 a•Siège social : 37 rue du Marais Vert 67953 Strasbourg cedex 9•501 193 171 RCS Strasbourg•Crédit photos : Digitalvision, Fancy•Valable sur le territoire de concessions d’ÉS Énergies Strasbourg

Vous rénovez ? Nos experts sont à vos côtés !

Contactez-nous au

0800 74 67 67


n 14 Sommaire 0

Les bons plans de Big Indiana . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le dossier du mois : La choucroute : cet autre « or » du Rhin . . . . . . . . . . . . .

4 6

Les aventures de Brad Wurscht : Aucun rapport avec la choucroute, quoique ! . . . . . . . . 7-9 Le dossier « pipele » : Bienvenue à Kohlantheim ? . . . . .

10

À la rencontre de… Michel Husser Tradition enracinée & gourmande modernité . . . . . . . . 12-13 Horoskop Astrolochique . . . . . . . . .

14

Édito

L’abus d’Alsace ne nuit pas à la santé - Notre région se savoure sans modération

Knacks, Choucroute et Waedele Cette histoire de grippe, on a d’abord cru à une dernière blague de Mickael Jackson. Si, si, le masque, c’est bien lui qui a lancé la mode, neet ? Bon, trêve de plaisanteries, on aimerait y voir clair, mais on nage dans le « flu », comme disent les Anglais. On aurait bien quelques remèdes de mamema pour soigner tout cela, mais bon, vous le savez… L’abus d’alcool… Quoiqu’il arrive, vous l’aurez compris, mir sinn wider da ! Nous n’avions pas voulu laisser la crise noircir le tableau. Hors de question de laisser la grippe le faire ! Nùmme d’tote fisch schwimme met’m strom dit un proverbe alsacien. Seuls les poissons morts nagent avec le courant et c’est peut-être parce que nous sommes plus vivants que jamais que nous pouvons nous le permettre. On vous a sans doute manqué, mais peut-être, sûrement, avezvous pu profiter du Maga-Guide ! Avec ses 65 000 exemplaires, ses 72 pages, il a été le succès de l’été et beaucoup de nouveaux lecteurs nous ont découverts grâce à lui. Là, on revient et on va vous parler « Choucroute », aventures, usw, mais aussi vous donner, comme à notre habitude un concentré d’Alsace et quelques idées de boissons pour accompagner tout cela ! Allez, c’est le moment. À la vôtre, plus que jamais. Santé, G’sundheit !

Le stammtisch de Rédaction

Brad Wurscht Directeur  de la  Publication  : Fabien Kuntzmann Rédacteur  : Stéphane Bey - Photographies  : Anne Kintzmann (Fotolia) - Melisback (Fotolia) - Guy Fend Made in Alsace - Stéphane Bey - D.R. - Illustrations : Jean-François Klotz - Maquette  : Pierre Hammer Impression : SICOP Bischheim - Régie Publicitaire : Made in Alsace - Diffusion  : 10  000 exemplaires Hôtels, restaurants, partenaires, boutiques, espaces culturels et institutions (information sur demande) Strasbourg C.U.S. - Dépôt Légal : à parution - ISSN : 19537840 - Siret : 48967944900012 La rédaction n’est pas responsable des textes et photos

Anchelina sCholly

storky

Mit

Hutsch

ohne

des communiqués et publicités. La reproduction, même partielle, de tous les éléments parus dans Made in Alsace est interdite, sauf autorisation expresse. Made in Alsace 3, rue de la Forêt - 67280 Urmatt Téléphone : 06 80 58 10 02

contact@madeinalsace.com Made in Alsace est distribué gratuitement. Ne pas jeter sur la voie publique. Téléchargez les anciens numéros sur

www.madeinalsace.com

Big indiana Histoire de Facebook et compagnie : nous avons passé, au sortir de l’été, le cap des 1400 fans associés à notre page sur ce réseau social bien connu. Sachez que vous pouvez nous y retrouver sur la page www.facebook.com/MadeinAlsace mais aussi pour les plus « Geek » d’entre vous sur http://twitter.com/madeinalsace.

3


Les bons plans et humeurs de Big Indiana

La preuve par neuf Écotourisme à Gambsheim

Tiens un saumon ! Là, dans le Rhin… Avouez que vous n’y pensez même pas ? Et si la nature reprenait ses droits. Espace écotouristique transfrontalier, entre Gambsheim, Offendorf, Kilstett et Rheinau, le Passage 309 vous invite à découvrir le Rhin, mais aussi une des plus grandes passes à poissons d’Europe.

Pavillon de tourisme

À peine le temps de rentrer que l’on vous invite déjà à ressortir et à découvrir quelques bonnes adresses. Au fait, on attend toujours les vôtres.

Là où y’a pas de Kelsch, y’a pas de plaisir.

Il y a presque un dernier des tisserands alsaciens, comme il y eut un dernier des Mohicans. C’est Michel Gander qui œuvre aujourd’hui pour vous permettre de trouver un « Kelsch » de qualité. Faites comme nous, mettez un peu de ce tissu traditionnel dans vos intérieurs.

Tissage Gander

10A, rue de Verdun - 67600 Mutterholtz (Atelier : 6A, rue de l’Étang) Téléphone : 03 88 85 15 32 www.tissage-gander.fr

Hubert Gardere, l’amour est une pierre de taille

Hubert parle à la pierre, il la façonne aussi. Son savoir-faire lui a permis de participer à des chantiers aussi prestigieux que le Louvre, le Panthéon, la Basilique Saint-Louis. Mais c’est en Alsace que l’amour l’a amené. Là, il perpétue le savoir ancestral des tailleurs de pierre et le transmet parfois au travers de cours et démonstrations. À découvrir.

Artisan de la Pierre Hubert Gardere

36, rue de la Montagne - 68640 Muespach Téléphone : 03 89 68 73 85 www.tailleur-de-pierre.fr

Alchimiste & Coutelier

Fines lames ou damas affûtés, Thierry Stumpf est coutelier. Il façonne de beaux alliages de matières nobles et donc des couteaux uniques. Vous prendrez plaisir à (vous) en offrir un. Il vous suivra toute votre vie.

Thierry STUMPF

12, rue de la Gare - 67510 Mattstall Téléphone : 06 07 09 57 06

4

Écluses du Rhin - 67760 Gambsheim Téléphone : 03 88 96 44 08 www.passage309.eu

Au Jardin des 4 Saisons

Les amateurs d’équitation connaissent Eckwersheim pour son centre équestre, les amateurs de tartes flambées pour l’Osthof. On y découvre désormais une adresse consacrée à la vente de fruits et légumes frais, mais aussi à la découverte de petits producteurs de la région. Ici, pas besoin de revenir à la nature. On y est. À moins de 20 minutes de Strasbourg, vous aimerez y revenir.

Au Jardin des 4 Saisons

51, route d’Olwisheim - 67550 Eckwersheim Téléphone : 03 90 29 95 81

Bibliothèque Humaniste : Sélestat, capitale de la culture

Plongez-vous en 1452, Sélestat est réputée pour son école latine. Les érudits viennent y étudier. La bibliothèque humaniste voit le jour. Rassemblant celle de l’école et celle de l’éditeur, écrivain et avocat Beatus Rhenanus (1485-1547), elle est un monument incontournable de l’Alsace culturelle. Quelques chiffres encore : 460 manuscrits, 550 incunables, 70  000 documents et 3  km linéaires de livres. Visitez-la !

Bibliothèque Humaniste

1, rue de la Bibliothèque - 67600 Sélestat Téléphone : 03 88 58 07 20 www.bh-selestat.fr

Il est beau mon knackif !

La Ville de Paris à Brumath : notre Hopla du jour !

Vous découvrez le Nord Alsace, en passant, faites donc un détour à « La Ville de Paris » à Brumath. La cuisine est simple, l’esprit aussi et l’on y respecte les bonnes recettes autant que la tradition alsacienne. Lorsque l’on vous aura dit que l’endroit cache aussi un hôtel familial, vous aurez une adresse pour vos amis de passage.

Hôtel Restaurant « A la ville de Paris »

13, rue du Général Rampont - 67170 Brumath Téléphone : 03 88 51 11 02 www.hotel-villedeparis.com

La Halle aux Blés : la baisse de la TVA racontée aux enfants

Comment  mentionner  Obernai  sans mentionner la Halle aux Blés, sa terrasse et sa carte alsaciennement gourmande ? Lorsque l’on vous aura dit qu’avec la baisse de la TVA, le menu enfant est offert. Vous aurez une raison de plus de (re)découvrir cette adresse.

La Halle aux Blés

Place du Marché - 67210 Obernai Téléphone : 03 88 95 56 09 www.halleauxbles.com

LE POINT SUR LE Allez les bleus et blancs !

I

Pourquoi un point sur le « i » consacré au Racing Club de Strasbourg ? Parce que d’abord ! Peut-être aussi parce que l’on en a marre, de ceux qui critiquent, de ceux qui se réjouissent des défaites et que l’on aimerait vivre de nouvelles épopées à l’instar de celles des années 80. On aimerait entre les chants de supporters faire vibrer la Meinau et voir les joueurs être fiers de porter les belles couleurs du Club. Voilà pourquoi nous souhaitons clairement à l’équipe de Gilbert Gress et Léonard Specht la meilleure des saisons… NB : Ah, zut, voilà ce qui arrive quand on écrit des notes un peu trop en avance. Allez, s’ macht nix, on souhaite la même chose à Pascal Janin, Pascal Camadini et Philippe Ginestet.


En attendant que la téléphonie mobile devienne aussi simple… Forfaits simplifiés

SMS et Internet illimités Budget maîtrisé

… le plus simple c’est de passer au Crédit Mutuel Quand le Crédit Mutuel décide de se lancer dans la téléphonie mobile, c’est qu’il a véritablement quelque chose de nouveau à vous apporter : la simplicité. Parce que, quand la téléphonie mobile devient simple, elle est accessible à tous. Forfaits simplifiés, budget maîtrisé, SMS et Internet illimités... profitez de l’offre téléphonie la plus innovante et la plus simple de la rentrée, Crédit Mutuel Mobile ! Venez vite vous renseigner dans votre Caisse de Crédit Mutuel.

Avec Crédit Mutuel Mobile, abonnez-vous à la simplicité ! OFFRE SOUMISE A CONDITIONS. Forfaits C le Mobile premier avec engagements 12 ou 24 mois. SMS Illimités en France Métropolitaine entre 2 personnes physiques et à usage privé. Limitation du débit au delà de 500 Mo d’usage Internet /mois. Services de l’opérateur NRJ Mobile proposés par le Crédit Mutuel.


le dossier

du mois

La choucroute est un légume !

La choucroute, cet autre “ OR ” du Rhin

à faire oublier que la choucroute est avant

L

tout un légume bon pour la santé.

son opéra mythique. D’autres pensent

Comme l’arbre cache la forêt, ses nombreuses garnitures ont tendance

orsque l’on évoque les richesses

conservation du chou et des navets grâce

et trésors du Rhin, fut-il haut ou

au sel, puis par ce qui n’est pas encore

bas, les plus mélomanes pensent

la « lactofermentation ».

immédiatement à Richard Wagner et

Du chou oui, de la croute, non !

Avec 22 kilocalories pour 100 grammes,

à la couleur « or » des cépages d’Alsace

des glucides, des vitamines C, B, E, du

qui coulent le long de la Route des Vins…

potassium, du calcium, du magnésium,

mais les plus gourmands pensent bien

elle a sa place dans tous les repas.

entendu à la choucroute d’Alsace.

Elle régénère la flore intestinale,

D’ailleurs avec un peu d’imagination,

ne finisse par découvrir qu’il peut être cuit.

ses vitamines C permettent de résister

une choucroute servie sur un plateau

Ce sera le cas vers le XIVe- XVe siècle,

aux infections, et serait même conseillée

ne vous fait-elle pas penser à ces trésors

dans certains monastères.

pour avoir une belle peau et perdre du poids

d’antan où sur un lit de pièces et fils d’or

d’une façon naturelle. Éternelle, elle est donc

trônaient d’autres joyaux de la couronne ?

un légume diététique des plus modernes.

Ce chou, ainsi préparé en Julienne, connu pour ses propriétés énergétiques, sera d’abord consommé cru avant que l’on

Son nom est alors Kompost Krut, chou composté, puis Sauerkraut et en alsacien,

Si, naturellement ! Et c’est pourquoi,

Sürkrüt, ce qui signifie herbe sûre, aigre.

étendard gastronomique de notre région,

Et c’est donc une traduction facile voire une

la choucroute méritait bien que l’on vous

allitération qui donneront naissance au mot

en dise plus.

redondant « choucroute », sans qu’il n’y ait pourtant la moindre trace de croute.

La grande histoire de la choucroute

Il faut en faire tout un plat

Si, là où passe le cheval d’Attila, l’herbe

Ce chou cuit, il faudra bien l’accompagner.

ne repousse pas, la choucroute, elle s’y

On commencera donc par ce que l’on a

développe.

sous la main dans les fermes et élevages.

On doit en effet l’importation de la choucroute au roi des Huns. Tentant

Choucroute d’Alsace Naturellement alsacienne ( ;-) ), la choucroute se produit donc du côté de Krautergersheim à partir du Chou cabus Quintal d’Alsace dont certaines pièces peuvent atteindre les 10 kilos. Sa consommation sous toutes ses formes est promue, depuis 1987, par une étonnante corporation : la Confrérie de la Choucroute.

6

de conquérir la Chine, Attila découvre cet aliment que l’on donne à manger aux ouvriers et soldats de garnisons isolées. Peu se souviennent alors que l’empereur Shik Hwang, au IIIe siècle avant Jésus-

Plat du dimanche, il est ainsi d’abord garni de lard, de poitrine fumée, suivront ensuite les saucisses, Waedele, collet, palette et pommes de terre. D’autres, plus révolutionnaires, inventeront plus tard la Choucroute au Canard ou encore, comme Guy-Pierre Baumann, celle aux 3 poissons.

Christ, en fit, sous une forme fermentée

Enfin, lorsque l’on vous aura dit qu’elle est

dans le vin, l’alimentation des bâtisseurs

meilleure réchauffée, vous saurez que vous

de la Grande Muraille.

pourrez, à votre tour, la goûter pendant

De retour vers l’ouest, les Huns rapportent ce légume en passant par l’Autriche, la Bavière et l’Alsace, vers 451. On trouve à cette époque, les premières traces de

plusieurs jours en variant les plaisirs et les accompagnements. Mais cela ce n’est plus de l’Histoire, c’est de l’expérience ! La vôtre !


Les aventures de Brad Wurscht

Aucun rapport avec la choucroute, quoique !

le dossier

du mois

À peine effacé le bronzage savamment

De Roger Hassenforder, le boute-en-train

travaillé au Baggersee, voire parfois au

des pelotons, à Charly Grosskost, 9 fois

Blauelsand, me voilà, moi, Brad Wurscht,

champion de France et vice-champion

reparti vers de nouvelles aventures.

du monde 1971 de poursuite individuelle,

Cette fois-ci, il me fallait, saison oblige,

d’Alain Vigneron (logique en Alsace)

retrouver l’authentique Choucroute

à Christophe Kern et Thomas Voeckler,

d’Alsace. Le temps de lancer mes

il les connaissait tous. Je m’inclinais devant

informateurs à la recherche des bonnes

tant de mémoire et d’anecdotes, mais tout

adresses et me voilà en route vers ma

cela ne me mettait pas sur la trace du plat

première étape.

régional.

Et bizarrement, ce n’est pas vers

« Et pourquoi dit-on parfois d’un cycliste

Hollande, on utilisa de la choucroute sur les

Kautergersheim que je me dirigeais, mais

qu’il pédale dans la choucroute ? » osais-je

vaisseaux de marine pour lutter contre le

vers un club cycliste. Je ne sais pas ce qui

provocateur ?

scorbut.

était passé dans la tête de Hutsch, mais son message était clair : « Il te faut rencontrer des cyclistes alsaciens, ils t’en diront plus… ».

si j’ose dire, le coureur à un coup de pompe. Il donne alors l’impression de ne plus de jus, il fait du surplace. Il pédale dans la choucroute ». L’image était

Arrivé au Club House (la maison du

parlante. Je m’imaginais assez pédalant

club, quoi). Je demandais à rencontrer

dans un grand bac à choucroute… C’était

le Président et je lui faisais part de ma

un peu comme mon enquête justement, je

recherche. Achtung bicylette, il commença

n’avançais pas…

par me parler justement des grands cyclistes alsaciens.

Comme son nom l’indique, la lactofermentation, est une fermentation qui fait intervenir des bactéries lactiques enrichissant l’aliment et conservant ses qualités et vitamines. Ainsi, jusqu’en

« Ah ça, weisch Bue, tu sais, c’est quand,

pas avancer, même lorsqu’il pédale. Il a

À bicyclette…

Lactofermentation, was esch’dess ?

…et bien, moi, j’ai le maillot choucroute du meilleur descendeur de bière !

Moi, j’ai le maillot petits-pois du meilleur grimpeur !

Moi, j’ai le maillot jaune du vainqueur d’étape !

7


le dossier

Verdommi, elles sont où ces choucroutes ?!

du mois

L’essence de la Choucroute A la tête de l’Auberge Le Chou’heim à Krautergersheim, Eric Ivens a bâti l’une des étapes incontournables de la Choucroute en Alsace. Mais vous avez peut-être déjà croisé cette voiture

Jo, jo, la choucroute yé-yé

Chef ! Il a dû absorber trop de pastis ou des

étrange qui affiche la couleur :

Conscient de ma déception, Storky

« Ce véhicule roule aux choux ».

m’attendait sur le pas de la porte.

Pour en savoir plus, interrogez Eric

« Chef, j’ai une info, il faut vous rendre

Certes, j’aurais peut-être dû m’expliquer,

et cliquez sur :

à Saint-Tropez » ! Là, cela devenait sympa

mais j’allais pouvoir le faire devant le

www.capitaledelachoucroute.com.

et bien que mon instinct me guidait plutôt

« Chef ». Petit chauve, un regard bizarre,

Quant à sa passion, il vous en parlera et

vers la campagne environnante, je me

je ne tardais pas à le rencontrer.

vous la fera partager.

décidais à poursuivre ma quête dans

« Bon, Monsieur, des comme vous,

Votre meilleure choucroute ? À parution de ce magazine, une note sur notre blog et sur la page fan du magazine sur Facebook vous donne la parole. Dîtes-nous, du Nord au Sud de l’Alsace choucroute. À vous de jouer ! Nous on cherche le raifort et la moutarde en attendant.

www.madeinalsace.com www.facebook.com/ madeinalsace

substances bizarres, chef »…

cette célèbre commune du Var.

on en croise tout l’été. Alors ici, on a vu

Une fois sur place, j’errais. Chapeau

des nudistes, des extra-terrestres, mais pas

alsacien vissé sur la tête, chemise alsaco-

de choucroute, alors regardez-moi là dans

hawaïenne au vent, birkenstocks aux pieds

les yeux, et expliquez-vous ». Le temps

et sac au dos, je menais l’enquête. Si j’avais

de lui préciser ma mission, et le Chef,

la cote auprès des starlettes et sirènes

pas cruchot, me laissa sortir.

de la plage, il n’y avait pourtant point de

« Je suis désolé mon garçon, mais la seule

choucroute à l’horizon ! Une fois encore, j’allais rentrer bredouille.

choucroute que l’on connaisse ici, c’est une coiffure mythique, celle de Brigitte Bardot dans les années 60 », me dit-il, en m’ouvrant

où vous avez mangé votre meilleure

8

cela qu’il est entré dans la gendarmerie.

Je me décidais à frapper à la porte de la célèbre gendarmerie pour demander de l’aide. À peine le temps de prononcer

les portes de la gendarmerie. Bon sang, mais c’est bien sûr, mes informateurs étaient partis sur des mauvaises pistes.

quelques explications que deux pandores

Comment n’avais-je pas songé plus tôt

me mettent en cellule. Je n’y comprenais

à cette coiffure – reprise depuis par Amy

rien jusqu’au moment où je les entendis

Winehouse et tant d’autres – qui fit le tour

faire leur rapport.

du monde ? Plutôt que d’aller danser

« Chef, on en a attrapé un, chef. Il disait rechercher une choucroute et c’est pour

le twist, j’aurais mieux fait d’aller voir l’un ou l’autre coiffeur strasbourgeois.


Mini mini mamma...

T’es malade !?

Toujours pas de choucroute authentique à l’horizon. Je rentrais, abattu en Alsace. Sur le chemin du retour, je décidais de ne répondre à aucun appel, jusqu’à ce que, vers Colmar… sur l’écran de mon portable s’allument les lettres suivantes M… A… M… A… N ! Verdommi, obligé de décrocher. On ne fait pas attendre « sini mama ». Invité à dîner à la maison, j’amenais une bouteille de Pinot Gris et là, tout s’illumina. Sur la table de la cuisine, le plat familial à choucroute,

Pas de moutarde avec de la choucroute au waedele, tu veux que la moutarde tue l’arôme subtil de la choucroute !

savamment jauni, laissait échapper de délicieux effluves. La rencontre du chou, des baies de genièvre, du waedele et de la palette était réussie. Feu d’artifices gourmand, je savourais « la » choucroute. Celle qui porte en elle autant le savoir-faire transmis de mère en fille, mais aussi les souvenirs de mon enfance, ceux de repas réussis et de secondes assiettes aussi remplies que les premières. Mit e bessele raifort, la réponse apparut évidente !

Mais bon sang, je la tenais la solution à mon énigme. Il n’y a pas, en Alsace, une, mais des choucroutes authentiques. Ce sont toutes celles qui naissent de l’amour du terroir et de la transmission de bonnes choses qu’il s’agisse alors de recettes de grands chefs, comme de celles de nos mères.

…alors, pas de raifort qui arrache la gueule ?

Et tout bien pensé, réfléchissez, vous aussi, et ne me dîtes pas que la recette de votre maman n’est pas la meilleure ? Je vous laisse, j’ai une assiette à finir. A gueter !

Brad

Mais bien sûr que si ! Il en faut pour rajouter une touche virile au waedele qu’accompagne avec finesse et délicate nuance la fameuse choucroute alsacienne.

Cruchôôôt, on arrête ceux qui chouravent, pas ceux qui choucroutent !

Choutez-moi le camp !

9


Bienvenue à Pipele Kohlantheim ? M A Le Dossier de

ade in

lsace

Allez, allez, que personne ne mente, vous connaissez tous Koh Lanta ! Brad Wurscht a même failli être candidat, mais comme il n’y avait ni Tram, ni TGV pour y aller, il a renoncé. Du coup, il a interrogé ses fans sur Internet et Facebook avec une question naturellement subsidiaire : Et si Koh Lanta se déroulait en Alsace ? Quelles épreuves alsaco-insurmontables proposeriez-vous aux participants réunis à Kohlantheim ? Des idées wie es muss, une imagination débordante. Morceaux choisis. Nos lecteurs et fans sont formidables. Mais cela on le savait déjà, et vous qui lisez cette page en êtes naturellement persuadés. Neet ? Autant dire que le défi proposé par Brad, sur Facebook et uff’m Internet, a été relevé de mains de maître par des fans regonflés à bloc par leurs vacances estivales. En attendant l’Euro 2016, l’Alsace pourrait donc clairement accueillir une « Version originale » de l’émission de TF1. Nous avons des épreuves à proposer aux organisateurs.

mangé une grenouille crue » ou celle de

L’épreuve, Laurent, qui lui grignoterait bien un « grand d’Alsace ». Mais warte mal, les c’était de manger hamster amis ! D’abord, les grenouilles, c’est bon avec de l’ail et du persil. Ensuite un bretzel leà la« poêle GHA  »** est en voie de disparition et en entier. comme la cigogne (message à ceux qui proposaient d’en organiser une capture), il est protégé. Donc, pas touche ! On ne parlera pas de la Flammekueche de Jean-Marc aux vers de terre et escargots crus. On préfère les « originales ». Et vous, plutôt nature ou gratinée ? Joli mélange entre aventure et gastronomie, Eric propose, lui, la traversée d’une cuve de stockage de choucroute pieds nus, mais aussi de dévorer trois knacks crues avant de boire 50 cl de jus de choux. Que ceux qui ont déjà visité une choucrouterie ne dévoilent donc plus aucun secret.

Aventure, yehhhhhhhhhh… Alimentaire, mon cher Brad Wurscht ! Il fallait donc s’en douter, une partie des épreuves proposées ont donc été alimentaires. Ahhh, la gastronomie alsacienne, un art de vivre ! On vous épargnera la dégustation, sous différentes formes, des breuvages de notre région, mais là aussi, l’imagination déborda des bocks et des rutcherle*.

10

On a bien aimé l’idée de Marie-Françoise qui propose aux aventuriers de « rester debout sur une jambe dans un nid de cigogne perché sur un clocher après avoir

Côté physique, nos lectrices ne sont pas en mal d’idées. Martine propose ainsi la traversée de « la montagne des singes complètement nu mais emballé dans une couche de pop corn, à vos risques et périls ». On n’a rien contre, mais on se demande juste s’il ne faut pas y voir un fantasme. Vielleicht, peut-être non ? Joëlle propose, entre autres de capturer les castors du Ried ou bien les daims qui peuplent la forêt de l’Illwald à Sélestat. Bravo, on reconnait là ceux qui ont suivi nos conseils cet été. Laure, propose d’attraper les vautours de la Volerie des Aigles au lasso. Bonne chance, Laure et pour s’entraîner on commercera avec les moineaux avec un scoubidou.

Physique élémentaire Côté physique, les gars n’ont pas non plus été en manque d’idées. Thierry propose ainsi un saut en élastique depuis la passerelle Mimram. Warum neet ? Brad, lui n’est pas chaud. En effet, comme il a pris quelques kilos cet été, il a peur de rebondir plus haut que son point de départ. Sacré Brad. Fabrice D, Dj strasbourgoluxembourgois propose lui d’organiser une soirée électro-house à Hautepierre. Là, encore, comme on aime la techno, on voit pas où est la difficulté. Au contraire, y-à le Zenith et on pourrait même faire venir DJ Ötzi et lui réclamer sa célèbre reprise de « Anton aus Tyrol ». Feschts et fiestas garanties.

Wo ? On l’aura compris en tout cas, l’Alsace est prête. Il ne reste plus qu’à situer Kohlantheim… Au sud de Strasbourg, vers les Ill Kirch ? Du côté du centre alsace, vers Illhausern ou vers Mulhouse sur l’Illberg. Autant de questions auxquelles nous répondrons dès que TF1 sera d’accord. En attendant, continuez à phosphorer. C’est beau une Alsace qui ose. *Rutscherle : ce petit verre que l’on remplit dans les Winstub **GHA : grand hamster d’Alsace. A suivre sur : www.madeinalsace.com www.facebook.com/MadeinAlsace A découvrir aussi, le site officiel de l’Emission : www.tf1.fr/koh-lanta/


ANNI VERS AIRE

6 -7-8 novembre 2009

Colmar 10h - 19h parc des expositions

AYOTTE Invité d’honneur M space 2 ème édition de l’e r s » «Jeunes sénio

[Nouveau]

e et 1er salon du Touriosm aire de l’Economie S lid www.sitvcolmar.com•Infos 03 90 50 50 50

[conception : grafikexpo.fr]

25 ème


à la rencontre de. . .

Michel Husser

Tradition enracinée & gourmande modernité Présente-t-on Michel Husser ? Clairement non ! D’abord parce qu’une page ne suffirait pas, ensuite parce qu’il vous faut plutôt le rencontrer dans ses cuisines, là-bas à Marlenheim. Au cœur du restaurant familial, il écrit une des plus belles pages de la gastronomie alsacienne. Soutenu par les siens et porté par l’esprit des lieux, il a fait du « Cerf  », l’adresse que se transmettent les amateurs de bonnes choses. Tombé dans le monde de la restauration lorsqu’il était « tout petit », il a su en faire son « univers ». Un univers fait d’apprentissages, de rencontres avec les plus grands cuisiniers, d’amour avec Cathy et leurs enfants et de créativité avec les recettes dont il a le secret.

Restaurant Le Cerf

30, rue du Général de Gaulle 67520 Marlenheim Téléphone : 03 88 87 73 73 www.lecerf.com

12

Simple et bon, simplement bon ! Mariage de bons produits du terroir, de recettes de famille et de savoir-faire, il décline ainsi une cuisine qui sait aller à l’essentiel. Le moment du repas n’est pas, ici, une expérience chimique, mais un moment de convivialité retrouvée. Les papilles s’éveillent, les saveurs s’expriment. On jubile… Pas d’artifice ici, mais simplement des bons produits, de bons vins et l’entremise d’un passionné. Une passion et une maturité qui en font justement un homme libre dont la cuisine se découvre et se déguste au gré des saisons et d’une inspiration sans cesse renouvelée. Jusque dans la recette de cette choucroute inédite et succulente livrée à nos lecteurs.


Choucroute à notre façon au cochon de lait rôti et foie gras (fumé) Le marché pour 20 personnes

(45 portions pour menu) • 1 cochon de lait • 3 boudins • 2 ,5 kg de choucroute • 5 dl de vin blanc sec • 1 0 gousses d’ail • 5 oignons • 4 00 g de lard salé • 4 00 g de lard fumé • 1 8 pièces de petites pommes de terre • 1 00 g de moutarde • 1 0 baies de genièvre • 2 branches de thym • 3 feuilles de laurier • 1 2 grains de poivre et coriandre • 2 clous de girofle • 10  g de miel • 2 cl de vinaigre • 2 l de fond blanc • 7 00 g de foie gras de canard fumé

Quenelles de foie :

• 4 00 g de foie de porc • 1 40 g de mie de pain • 2 00 g de lard fumé gras • 1 50 g d’oignon haché • 4 0 g de semoule de blé fine • 3 œufs entiers • s el, poivre, muscade • 2 0 g de persil haché • 1 gousse d’ail haché

Marinade :

• 1 l de vin blanc d’Alsace • 1 gros bouquet garni • 1 00 g de sel nitrité • p oivre, genièvre, coriandre • 2 l de bouillon de légumes

Préparation : Détailler le cochon de lait : - Les côtes et gigot à réserver pour les rôtir. - Plat de côte, jarret, collet à saler avec le sel nitrité, puis à mariner avec le bouquet garni, le vin blanc, les épices pendant 24 heures. Cuire les morceaux marinés dans le bouillon de légumes. Laver la choucroute à l’eau froide, émincer les oignons, les faire tomber. Ajouter le chou, le vin blanc, les deux lards et mouiller avec le fond blanc. Ajouter l’ail haché, les baies et les aromates. Cuire la choucroute à couvert, à petite ébullition pendant 2 heures. Passer à la grille fine tous les ingrédients nécessaires aux quenelles de foie. Ajouter les œufs, persil, oignons hachés, mie de pain et la semoule. Former les quenelles et les pocher dans un bouillon. Elles sont cuites lorsqu’elles remontent à la surface. Cuire les pommes de terre à l’eau bouillante salée. Faire chauffer le miel, le déglacer avec le vinaigre et y faire caraméliser les morceaux de museau de porc cuits et coupés en cube. Faire rôtir les côtes et gigots de cochon de lait au four à 190° C pendant 30 à 40 minutes. Badigeonner en cours de cuisson de moutarde pour les rendre croustillants. Dresser la choucroute en dôme au milieu de l’assiette, garnir avec les quenelles, les morceaux de museaux caramélisés, les côtes et gigots, la poitrine pochée, le boudin, les pommes de terre, et une tranche de foie gras fumé poêlé. Terminer avec un cordon de jus de rôti autour.

Aucun rapport avec la choucroute (suite)

Super promo sur le t-shirt

Baeckeoffe ! € 0 1 Frais de

port en

sus

Offre valable du 28 septembre au 31 octobre 2009, dans la limite des stocks disponibles

Rendez-vous à la boutique : http://www.madeinalsace.eu


horoskop astrolochique

d'octobre Les mois en « bre » sont toujours excellents… pour les huitres ! M’enfin, rassurez-vous, je vous ai aussi trouvé quelques perles astrolochiques. Pas de quoi faire un collier, mais de quoi vous faire croire en votre avenir qui sera, comme disait le « Sar Rabindranath Duval *», devant vous et que vous aurez dans le dos chaque fois que vous ferez demi-tour.

Palance (23/09 – 22/10)

Warte mol ! Ce n‘est pas parce que c’est ton « mois » qu’il faut nous faire une crise d’égo. Parfois, la balance est ainsi. Elle se fait un petit caprice, toute seule. Bizarrement, le signe n’est donc pas toujours à l’équilibre. Fonctionnant par à-coups mais réussissant parfois des coups de génie, la balance est – comme dirait un maître Jedi de mes amis – partagée entre les deux côtés de la force. D’un côté, il y a la facilité et de l’autre, le travail… Non, non, ce n’est pas une insulte et d’ailleurs les natifs et natives de la Palance qui ont le goût de l’effort sont les plus accomplis. Après avoir trouvé comment calmer leur ardeur, les balances sont même capables du meilleur. Primaaa, neet ? Aphorisimus « C’est un peu panique au dancing pour la balance, cet automne. Si j’osais, je dirais que tu ne sais plus peser le pour et le contre, ce qui est, avouons-le déstabilisant pour un balance, naturli !».

C’est moi Robert Wall, le Maître étalon, le roi de la pèse…

Skorpio

Sachittaire

(23/11 – 21/12)

Aphorisimus « Wenn’s net wintert, kann’s auch net sùmmere, sans hiver, pas d’été. Toi, tu t’en moques, l’été s’est passé calmement, mais cet automne pourrait être chaud, chaud, chaud. »

Kaprikorn

(22/12 – 20/01) Aphorisimus « Eh oui, c’est comme cela, les battements de ton cœur te rendent chèvre… Eh bien, y’a pas de « meeeeh », prends-toi en mains et mach’ mal ebs. Fais quelque chose ! »

Ferso

(21/01 – 19/02) Aphorisimus «Allez, anfàng esch schwär, vous l’aurez compris, vos débuts relationnels seront durs. Un peu parano pour la rentrée, vous aurez tendance à voir partout des agents du KGB et du Fisc à votre poursuite. Soyez donc un peu plus Zen et cela se passera bien. »

Fischele

(20/02 – 20/03) Aphorisimus « Warte mal a bessele. Attends-voir un peu, cher poisson. Tu n’aurais pas nagé dans des eaux un peu troubles cet été. En tout cas, on te sent fatigué. Un stage dans les mers chaudes ou un verre de schnaps t’aideront à réveiller d’Flipper le dauphin qui sommeille en toi. »

Pélier

14

(23/10 – 22/11)

Aphorisimus « Verdammi noch a mol, voilà que le scorpion se met à penser positif. On comprend que la nature en soit toute chose. Soit tu as trop écouté Lorie cet été, soit c’est toi qui va devenir créatif et attractif… »

(21/03 – 20/04) Aphorisimus « Tu aurais pas abusé de substances euphorisantes ? Non, bon alors, c’est simplement une pêche énorme qui te fait avancer comme cela. Profites, tu pourrais faire des jaloux mais ce qui est pris n’est plus à prendre. »

Thôro

(21/04 – 21/05) Aphorisimus « Pourquoi faire compliqué quand tout pourrait être simple. Du besch Thôro un ke Tojejo. À chacun son rôle, mais à force d’attendre, t’étonnes pas de finir seul dans l’arène. Fais-le bien !  »

Chémo

(22/05 - 21/06) Aphorisimus « En jedem vöjel esch sin néscht lieb, chaque oiseau aime son nid… Ce n’est pas parce que tu es un réseau social sur pattes qu’il te faut papillonner de gauche à droite en oubliant tes amis. À force de te frotter sur tout ce qui brille, tu vas finir usé(e) et seul(e). »

Kanzer

(22/06 – 22/07) Aphorisimus « Màch dins, gott macht sins. Aides-toi, le ciel t’aidera. Alors stocke donc un trèfle à 4 feuilles, un fer à cheval, une patte de lapin et le bonus, ce sera cette chance arrogante qui t’aidera à faire avancer tes projets. Tu en veux plus ? Gourmand(e) ! »

Löwe

(23/07 – 22/08) Aphorisimus « Un peu mou du genou le Lion, on te croirait tout juste sorti du dernière épisode de Daktari. Va falloir te reprendre, c’est fini les vacances, on se remue ou on finit en descente-de-lit. ».

Fierche

(23/08 – 22/09) Aphorisimus « Was verbotte esch, g’fàlt àm meischte… Ce qui est interdit plaît le plus. Voilà donc pourquoi tu joues ta star. C’est une nouvelle méthode de drague, vielleicht ? Maintenant, agis cependant que le pécheur ne ce soit lassé. » * Si vous ne connaissez pas, tapez cela uff’m Google.



Made in Alsace Magazine - Octobre 2009