Issuu on Google+

2:33

L’ a b u s d ’ a L s a c e n e n u i t pa s à L a s a n t é - n o t r e r é g i o n s e s av o u r e s a n s m o d é r at i o n

Nos Incontournables Tourisme et loisirs

Tout passe, tout lasse, sauf l’Alsace Hôtellerie

Alsace, berceau de l’hôtellerie romantique Gastronomie

Hors série 2009

Alsace, terre gourmande !

Hors série - 2009 - Gratuit


Édito Ils sont incontournables et font aimer l’Alsace : so sind Sie do* ! Vous avez entre les mains le premier « magaguide » ! Yo, was esch denn dess ? Derrière ce vocable délicieusement barbare, se cache la rencontre d’un magazine et d’un guide. Une fois par an, en complément de sa parution mensuelle, Made in Alsace a décidé de vous offrir une sélection d’incontournables du tourisme, des loisirs et de la gastronomie. Seulement, nous ne vous les livrons pas simplement en pâture. Nous les invitons dans notre univers. En leur ouvrant nos portes et en vous ouvrant les leurs, nous faisons ainsi le choix de nous impliquer.

Tout le meilleur du mieux qu’on aime le Aimer, c’est s’engager ! Prowiere geht éwer stüdiere ! La pratique vaudrait mieux que l’étude ! Voilà effectivement ce plus ! qui nous a « animé » dans la découverte de l’ensemble des adresses et personnes, que vous découvrirez dans les pages qui suivent.

Vous découvrez l’Alsace ? Vous êtes touriste dans votre propre région ? Ce guide est fait pour vous.

Des vrais morceaux d’Alsace A l’heure de tous les interdits, il affirme haut et fort que « l’abus d’Alsace ne nuit pas à la santé », il est aussi clairement notre marque de fabrique. Apportant par la même notre pierre à la promotion de talents et des savoir-faire alsaciens, y alliant, notre ton, notre humour et notre état d’esprit, il sera votre compagnon de route… et de découverte. A la manière du Schwörbrief, ce serment d’autrefois, nous nous engageons, et chez nous, cela veut dire beaucoup.

Brad Wurscht et l’équipe « Made in Alsace »

Directeur de la Publication : Fabien Kuntzmann Rédacteurs : Stéphane Bey - Valérie Kuntzmann - Photographies : CIVA-Moya (couverture) - Ville de Sélestat - OT Sélestat - Christophe Meyer - Jean-Luc Stadler - Ville de Sélestat - Christophe Meyer - Sylvain cordier - Erick Saillet - Anne Milloux - Fotolia : Marc Helfey - Sainte-Laudy - CHG - Bluesky 6867 - Made in Alsace - Stéphane Bey - D.R. - Illustrations : Jean-François Klotz Maquette : Pierre Hammer - Impression : ISTRA - 300 Schiltigheim - Régie Publicitaire : Made in Alsace - Diffusion : 65 000 exemplaires - Hôtels, restaurants, partenaires, boutiques, espaces culturels et institutions (information sur demande) - Offices de Tourisme - Dépôt Légal : à parution - ISSN : 1953-7840 Siret : 48967944900012 - La rédaction n’est pas responsable des textes et photos des communiqués et publicités. La reproduction, même partielle, de tous les éléments parus dans Made in Alsace est interdite, sauf autorisation expresse. Ce magazine se compose d’enquêtes, de dossiers, d’articles et de publi-reportages. Made in Alsace - 3, rue de la Forêt - 67280 Urmatt - Téléphone : 06 80 58 10 02 - contact@madeinalsace.com Made in Alsace est distribué gratuitement. Ne pas jeter sur la voie publique.

www.madeinalsace.com

ours

*voilà pourquoi ils sont là !

3


Sommaire Ma boussole indique toujours l’est : elle est Made in Alsace !

Brad Wurscht

Anchelina sCholly Edito . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Sommaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

Dossier : Tourisme & loisirs

Mit

Tout passe, tout lasse, sauf l’Alsace !. . . . . . . . 5

Les aventures de Brad Wurscht

L’Alsace, ce n’est pas du cinéma. . . . . . . . . . . . 6

Découvertes

Alsace, en ville et terroirs . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

Insolit’Alsace

Terre de mystères… et plus si affinités . . . . . 14

ohne

Haut & fort

Comme un château en terres d’Alsace ! . . . . 17

Parcs & Nature

Alsace, terre animale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

Activités

Alsace, active et durable. . . . . . . . . . . . . . . . . . 25

storky

Coups de cœur

A visiter. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30

Agenda

Gros plan sur les incontournables . . . . . . . . . . 32

Une muse et des musées,

Sommaire

La sélection d’Anchelina . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35

4

Hutsch

Made in Alsace

Mode : Mach’s grad ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36

Dossier : Hôtellerie

Tout ce que vous avez voulu savoir . . . . . . . . . 48

Dossier : Gastronomie

Alsace, terre gourmande. . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

Les théories de Brad Wurscht

La Gastronomie, ce 8e art dont le berceau est alsacien. . . . . . . . . . . . . . . 50

Grandes Tables

Nos cuisiniers ont du talent . . . . . . . . . . . . . . . 54

Les recettes de Big Indiana

Il y a le ciel, le soleil et l’amer. . . . . . . . . . . . . . 59

WInstub

Un lieu de « wi », naturellement . . . . . . . . . . . . 60

Tarte flambée

Alsacienne et Populaire, was noch ? . . . . . . . 66

Vin d’Alsace

Alsace, berceau de l’hôtellerie romantique. . 37

Alsace, terre de vignes et de vins . . . . . . . . . . 69

Les aventures interdites de Brad Wurscht

Lecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73

Hôtel et plus… si affinités . . . . . . . . . . . . . . . . . 38

Big indiana

Made in Alsace

Horoskop Astrolochique

. . . . . . . . . . 74


Tourisme & loisirs

Tout passe, tout lasse, sauf l’Alsace ! Et en voiture Simone ! Brad, moi c’est Anchelina !

Das Elsaß unser Landel Das isch meineidig scheen Notre pays l’Alsace,

Brad le dit mieux que nous ! Pourquoi aller si loin quand on a tout ici… N’entendez-vous pas d’ailleurs Anchelina chanter « Il y a le ciel, le soleil et l’amer »… Comme le disait un temps une marque de bretzels strasbourgeois, s’esch immer ebs nejes ! Il en va de même pour l’Alsace où il se passe toujours quelque chose de neuf. Tourisme, découvertes, musées, monuments, aventures, fêtes, il y a, à peu près, autant de façons de découvrir l’Alsace que de personnes se lançant dans cette quête. Nous avons, nous, fait le choix de vous indiquer des incontournables… Ce n’est donc pas la peine de tourner autour, autant les découvrir de suite.

5


a

B Wurscht

Les ventures de rad

L’Alsace, ce n’est pas d

Et voilà, encore une aventure ! Pas le temps de chômer à « Made in Alsace », me voilà convoqué là, alors que la veille encore, je regardais tranquillement la « Clinique de la Forêt-Noire » autrement dit la Schwarzwaldklinik à la télévision. Pourquoi rigolez-vous, c’est quand même plus couleur locale que « Plus Belle la Vie », non ? Comme à son habitude, le boss allait être simple mais direct : « Il faut que l’on envisage un film, une superproduction pour vanter le tourisme en Alsace ». Palme d’or du Lac Achard, c’était bien entendu à moi de relever ce défi façon « Yes We Cannes » !

Bienvenue chez les Wurscht…

Premier dilemme cependant, où muter le personnage

Ma première idée était clairement de faire une version « Made in Alsace » de Bienvenue chez les Cht’is. Franchement, après « Ciel, mon mari est muté en Alsace », je m’étais déjà demandé pourquoi aucun film n’avait été tiré de ce livre. Après le film de Dany Boon, ce fut encore pire… D’autres, depuis 3 ans que nous existons, n’avaient-ils pas rêvé, non plus, de réaliser une adaptation cinématographique de mes propres aventures ? Entre nous, après le Ch’nord, l’Alsace aurait été un décor idéal pour Dany Boon ! Sauf qu’il est né là haut. Et alors me direz-vous ? Ils ont Lille et nous, on a aussi l’Ill à Strasbourg…

principal ? Là, le choix était vaste. Scharrachbergheim et sa brasserie, Pfaffenhoffen et ses façades, bien sûr, mais aussi Souffelweyersheim, Niederschaeffolsheim ou Hohatzenheim. Et pourquoi pas le faire arriver à Sarre-Union, charmante ville de l’Alsace Bossue que les habitants nomment Buckenum (soit [‘bugenum] en phonétique… eh oui, vous avez oublié la phonétique). Là, on imagine un dialogue impossible entre le fraichement muté (ce qui ne veut pas dire ici « muté de manière arrogante ») et un habitant de la ville : « Je suis bien à Sarre-Union ? », « non, vous êtes à Buckenum ! », à cause des boucs.

Tourisme & loisirs

Weischhhh…

6

Eh, biloute, on voudro arcommander eulmême verre eudbière, ch’il vous plait hein, hopla !

Oh, neh…

Ch’va bien comm cha, hein, avec l’accent alsachien ?

c


s du cinéma !* * Elsass, s’esch ke Kino !

C’est bon coco, c’est dans la boîte !

Hamster

Schiffele, Waedele, grumberekechle Une région qui inspire, une région qui respire ! La découverte de l’Alsace aurait ensuite été le théâtre de bien

skiiiiiiiiiick

des aventures. Dans la vie courante déjà, où l’on attend ici sur

Façon aventurier, j’aurais pu, sur un traîneau tiré par des teckels

le bus (uff’m bus) mais bien entendu aussi au restaurant, enfin

(qui a dit que l’on était pressé ?), vous faire apprécier la diversité

dans des winstubs inoubliables ! La prononciation des Schiffele,

des paysages qui s’étirent de Wissembourg à Ferrette en

Waedele, grumberekechle bas-rhinois et des escargots de

passant par le Lac Blanc, la Vallée de la Bruche, le Champ du

viande, Fleischschnacka haut-rhinois aurait eu l’avantage de

Feu mais aussi quelques uns des 300 châteaux d’Alsace.

oublier ses vins, bières, amers et eaux de vie…

Enfin à la manière de Christian Zuber, « caméra au poing » donc, je me voyais aussi espionner la Cigogne sauvage, l’Aigle royal et

Travaillant à la poste, notre héros aurait apprécié les deux jours

plus difficile, interviewer le grand Hamster d’Alsace qui du haut

chômés de plus de la région, avant bien entendu de s’exercer

de ses 20 à 30 centimètres, domine tous les débats.

durablement à la langue alsacienne au guichet de son agence avec toute une ribambelle de mamama et de papapa, plus elsassich les uns que les autres.

En fait pourtant, ce film, je ne le sentais pas. Que voulez-vous, on ne résume par l’Alsace en quelques clichés, fussent-ils pelliculés. Plutôt que de se faire un film, je vous invite à en

On l’imaginerait bien aussi à la Meinau au cœur des supporters

découvrir les trésors au cours d’un séjour d’autant plus unique

chanter un Jetzt geht’s los pour se féliciter d’un sundigool, ce

qu’il s’agit du vôtre ! Là, jour après jour, vous découvrirez une

but superbe, marqué par un Mettelfeldspieler de talent… et

terre d’Histoire, de gourmandises, de secrets et une nature riche

célébrer la remontée en L1 du « RCS » (Enfin, ça c’est pour l’an

et généreuse. L’Alsace se livrera alors vraiment à vous.

prochain ! On y sera verdammi).

D’ailleurs, c’est comme cela que l’Alsace a su inspirer les grands

Mais bon, ce film a déjà été tourné ! Il fallait trouver autre

noms du 7e art et avant eux, ceux de la littérature. Mais ceci est

chose.

une autre histoire… Qu’on se le dise, l’Alsace ne se découpe pas en morceaux, on l’aime entièrement et cela, ce n’est pas du cinéma. Allez, à la revoyure… Bis nächstest Mol !

Tourisme & loisirs

faire découvrir encore plus la gastronomie alsacienne, sans

Brad

7


Cinéma, littérature, l’Alsace inspire ! Il se tourne des films aujourd’hui en Alsace et cet été encore. Mais en fait, l’Alsace est une muse pour beaucoup d’auteurs, d’artistes et non des moindres. Do redde mer davon !

Des Arts-déco à Tolkien Cheminement logique et curieux à la fois de ce canadien qui fit ses études dans un collège strasbourgeois puis dans l’école des Arts Décoratifs de la ville. Dans la lignée des grands illustrateurs rhénans, il revisite le Moyen-âge. Fascinée par l’Alsace, il signe un album « Cathédrale », hommage à Notre-Dame avant que sa carrière ne lui permette de devenir le conseiller artistique de la trilogie cinématographique « Le Seigneur des anneaux ». Amoureux de l’Alsace, il se dit qu’on le croise souvent recherchant l’inspiration entre les mûrs du château du Haut-Koenigsbourg.

Brad, le saigneur de dragon

www.john-howe.com

Tourisme & loisirs

élémentaire, Mon Cher

8

Watson ?

Avril 1891. À quoi ressemble donc notre bonne ville de Strasbourg ? Sherlock Holmes, accompagné de son fidèle Watson y séjournent. Sur la piste de Moriarty, l’ennemi juré, le célèbre détective passe dans la ville, y arrive par la gare. Il poursuit son ennemi jusqu’aux chutes suisses de Reichenbach. Les deux hommes tombent alors dans l’eau… A lire Le Dernier Problème dans les souvenirs de Sherlock Holmes.

Vous êtes sûr que c’est un suicide ?

élementaire…


Voici le conte de Monte Cristo. Il était une fois …

Le comte de Monte Cristo : un baron alsacien ? Alexandre Dumas a-t-il voulu rendre un hommage au baron Georges de Heeckeren d’Anthès en nommant son personnage de légende « Edmond Dantès », cela semble plus que probable eu égard à la vie aventurière du premier. Saint-Cyrien, sénateur de l’Empire, conseiller général, ami de Louis Napoléon et fondateur du gaz de Paris, né à Colmar, cet alsacien est sans doute le plus connu de l’histoire russe. Epoux de Katarina Gontcharova, belle sœur de Natalia, l’épouse du poète russe Pouchkine, il tua ce dernier en duel avant de revenir s’établir à Soultz. A découvrir, entre autres, au Musée du Bucheneck à Soultz

www.soultz68.fr/bucheneck

Au service secret de sa majesté Le rapport de James Bond avec la choucroute ? Et bien pour le découvrir, plongez-vous dans les romans de Ian Fleming. L’auteur, passionné de géopolitique, fait ainsi de Strasbourg un lieu important pour ses personnages et une capitale déjà européenne. « Le Chiffre », très présent notamment dans Casino Royal, est le trésorier du « Syndicat des Ouvriers d’Alsace », contrôlé et manipulé par l’organisation SMERSH. Il habite vraisemblablement Strasbourg. Le 27 décembre 1961, l’agent 007 loge à l’Hôtel Maison Rouge, situé alors place Kléber. Enfin, c’est dans Jamais plus jamais, que Sean Connery, le « plus bon des Bonds », séduit son invitée avec une terrine de foie gras… « de Strasbourg », allusion à la ville dans laquelle fut inventé ce délice dans les années 1780.

Mon nom est Wurscht, Brad Wurscht !

Oh, Wurstle, vous êtes le plus fort.

Tourisme & loisirs

Ah, ma chère Miss Missyl avec tes obus du besch e kanonne !

9


Vu d’en bas ou vu d’en haut l’Alsace, c’est toujours beau

découvertes Tourisme & loisirs : découvertes . . .

Alsace, en ville et terroirs

10

Découvrir l’Alsace… Vaste programme tant la région offre bien des angles et facettes. De la ville aux vignes, c’est une Alsace plurielle, insolite et mystérieuse qui se dévoile à vous. A pied, en bus, en voiture, en bateau, les mêmes lieux révèlent d’autres secrets. A chaque visite sa découverte est pour nous l’engagement de vous faire partager le meilleur de la région mais aussi ces petits chemins de traverse que l’on réserve aux initiés.


Batorama

Une croisière au coeur de Strasbourg

Qui n’a pas visité Strasbourg en bateau, n’a pas intégralement découvert la capitale européenne. Au-delà des mots, cette réalité est clairement une expérience à vivre, seul ou en famille. Vue de l’Ill, et des canaux qui la cernent, Strasbourg prend en effet un nouvel éclat. Petite-France, pont Vauban, maisons et institutions européennes se dévoilent sous un tout autre jour. Adaptée aux parents et personnalisée pour les enfants, cette croisière est un voyage au fil de l’eau et de l’Histoire.

Batorama Embarcadère du Palais des Rohan 67000 Strasbourg 03 88 84 13 13 www.batorama.fr

Sur les traces du Capitaine Hans Trapp (Re)découvrez Strasbourg en bateau !

Hardis moussaillons et damoiselles d’équipage sont à l’honneur chez Batorama. Le Capitaine Hans Trapp leur a réservé une surprise. Connaissant la ville comme sa poche, il les accompagne au cours d’une visite clairement dédiée aux enfants. Des commentaires uniques, des anecdotes leur permettent de découvrir la ville sous un angle totalement différent. Une nouvelle aventure à vivre. Cap sur l’Ill aux trésors !

Tourisme & loisirs : découvertes . . .

Ne vous en privez donc pas ! Couleurs, perspectives, ambiances... Vous en redemanderez !

11


Route des Vins d'Alsace

Il est des chemins qui relient hommes et terroirs Route et Vins… Bien sûr on conjugue les deux avec la plus grande des modérations, mais d’un point de vue culturel et touristique, il en va tout autrement. D’une certaine façon, nous serions même tentés de dire que l’un est fait pour l’autre. Fermez les yeux ! Suivez-nous ! Du vin, comme de la route, on se prend d’abord à percevoir les courbes. On pense immédiatement aux rondeurs que l’on parcourt et que l’on découvre à chaque instant. Bonheur des yeux, il y a aussi les paysages qui arrivent à nous, délicieusement portés par moultes odeurs et saveurs. L’alchimie des couleurs, des arômes, met alors l’imagination au pouvoir et les sens en émoi. Il y a ensuite le regard, ce profond respect pour la nature environnante et finalement les fruits du travail des hommes.

Un amour unique… du terroir, de la tradition. On se surprend alors, à rêver de partager la secrète alchimie qui leur donne vie autant que les traditions perpétrées par d’intemporelles confréries viniques. C’est aussi cela, l’esprit du vin. Marlenheim, Ammerschwihr, Barr, Riquewihr, Dambach La Ville, Colmar, Eguisheim, Turckheim, Kaysersberg, Soultz en sont quelques étapes. Vous comprendrez ici qu’il est des chemins qui relient hommes et terroirs. A vous maintenant de tracer votre route !

Du sud au nord de l’Alsace En cela, routes et vins semblent liés par un destin commun. Et s’il est une région où faire cette expérience, c’est bien l’Alsace.

Tourisme & loisirs : découvertes . . .

Ici, la route des vins est naturellement accueillante. Ses caves et domaines se dévoilent, femmes et hommes vous font partager un amour unique… du terroir, de la tradition. La route serpente ainsi du sud au nord de l’Alsace, des contreforts des Vosges aux portes du Palatinat et sait nous convier autant à parcourir les villages, les fêtes du vin, qu’à déguster cépages traditionnels et grands crus.

La Route des Vins De Marlenheim (67) à Thann (68) : 170 km www.vinsalsace.com

12

L’


Boutique Ruhlmann

Un concentré d'Alsace à Dambach-La-Ville

C’est une maison bleue, mais elle n’est pas accrochée à la colline. Elle l’est par contre au cœur de Dambach-La-Ville, témoin de sa riche histoire. Ouverte toute l’année, elle est emplie de trésors et d’idées cadeaux. Esprit du vin, art de la table, décoration et alsatiques y comblent vos envies. Vous avez là un concentré d’Alsace.

Un train au cœur des vignes

Mais Dambach est aussi l’étape d’un petit train touristique des plus originaux qui circule l’été en juillet et août. Celui-ci vous invite à découvrir ce village médiéval avant de vous en faire découvrir le vignoble unique qui l’entoure. A l’arrivée, une visite de la cave et quelques dégustations créeront encore plus de souvenirs !

Boutique Ruhlmann Vins et cadeaux 15, place du Marché 67000 Dambach-la-Ville 03 88 92 46 46 Ouvert tous les jours www.ruhlmann-schutz.fr

Oenotourisme et découvertes

Sur les traces du roi Dagobert Imaginez un vignoble encerclant un ancien palais des rois mérovingiens. Imaginez la cour du roi Dabogert et toutes les grandes tables royales d’Europe sur lesquelles trônaient les vins de la Couronne d’Or. N’imaginez plus ! Découvrez-les !

Des terroirs et des hommes Vous êtes entre Marlenheim et Molsheim, à quelques kilomètres seulement de Strasbourg. Vous êtes justement l’hôte de la Cave du Roi Dagobert et 900 ha de vignes vous livrent le meilleur. Cet été, visites et dégustations vous raviront. Plus sûrement, vous vous laisserez tenter, tous les mardis et les jeudis à 10h par une visite de cave avec dégustation et tous les vendredis, du 17 juillet au 28 août par une promenade en minibus au cœur des vignes. On y dévoilera, pour vous les secrets des terroirs… A ne pas manquer.

Cave du Roi Dagobert Route de Scharrachbergheim 67310 Traenheim 03 88 50 69 03 Ouvert tous les jours www.cave-dagobert.com

L’ a b u s d ’ a l c o o l e s t d a n g e r e u x p o u r l a s a n t é , à c o n s o m m e r a v e c m o d é r a t i o n

Tourisme & loisirs : découvertes . . .

Le train circule uniquement les lundis, jeudis et samedis à 17 heures

13


Insolit'Alsace

Terre de mystères… et plus si affinités

Ils sont là, je les ai vus, ils disent tous hopla !

Un peu à la façon de Mulder et Scully, c’est à nous, Storky et Hutsch que l’on a confié le soin de vous aider à percer les arcanes d’une autre Alsace. Celle-ci est faite de mystères, de lieux insolites et de légendes ! On pourrait ainsi vous parler des OVNI, ces objets vinicoles naturellement identifiés, du mystère de la bière qui mousse et pourquoi pas de la Dame Blanche qui apparaît en fin de repas dans nos meilleurs restaurants, mais l’on a plutôt choisi cinq endroits à découvrir, du nord au sud de l’Alsace, d’est en ouest aussi, enfin ewerall, ce qui, ici, veut dire partout.

Les maisons troglodytes de Grauffthal Vous vous imaginez peut-être vivre à la montagne, mais ne pas forcément vivre dans la montagne. Pourtant jusqu’en 1958, ces petites maisons alsaciennes construites dans le grès rose d’Alsace furent habitées. A découvrir au cœur de la belle vallée de la Zinsel. Maisons Troglodytiques de Graufthal 67320 Eschbourg - 03 88 70 19 59

Le temple du Donon Le Donon est le plus septentrional des monts alsaciens. Habité dès le néolithique, il fut aussi un lieu de culte puis un sanctuaire galloromain. Teutatès, Mercure, Vogesus, Taranis, Jupiter, dieux celtes et romains y furent célébrés. Haut lieu romantique, un temple galloromain y fut même érigé en 1869 pour témoigner des trouvailles archéologiques. Enfin, on prétend que ce fut ici que Léopold Hugo et Sophie, son épouse, conçurent leur fils, Victor. « En ce lieu le V floréal An IX fut conçu Victor Hugo » ainsi en témoigne une plaque. Légende ? En 1914, le Donon fut également le théâtre d’un violent combat qui fit plus de 200 victimes dans les camps allemand et français. Le Donon 67130 Grandfontaine

Mulhouse et son Klappenstein Aujourd’hui, on « buzz », on fait courir des rumeurs sur le « oueb ». Fin XVIIIe, on ne rigolait pas avec cela. Témoin, cette pierre des bavards, le Klappenstein dont on se servait pour punir les délits de calomnie. Les médisants étaient alors condamnés à porter cette pierre de 12 kilos autour du cou. Si l’originale est conservée au Musée Historique de la ville, une autre pierre, présente sur le bâtiment de l’hôtel de ville à Mulhouse, rappelle que dire n’importe quoi peut peser lourd et pas que sur la conscience.

Tourisme & loisirs : découvertes . . .

Découvrir Mulhouse www.mulhouse.fr

Mont Sainte-Odile et Mur païen Comment ne pas évoquer l’un des hauts lieux spirituels de la région ? Vous êtes au Mont Sainte-Odile. Vous découvrez un lieu où, selon Barrès, souffle l’esprit. Sur les traces de Sainte-Odile ou d’Herrade de Landsberg vous partez sur les traces de l’Hortus Deliciarum, l’un des plus beaux manuscrits du Moyen-âge. Mais c’est aussi vers l’extérieur que vous vous tournerez. Là-haut serpente le mur païen, un ensemble mégalithique unique en Europe. Entrez dans sa légende ! Mont Sainte-Odile 67530 Ottrott - www.mont-sainte-odile.com

La légende de la carpe d’Or Vous voilà dans le Sundgau. Là, le fils du Comte de Ferette aimait à se promener. Il rencontre une bergère dont il tombe amoureux. Bien entendu, son père s’oppose à son mariage à moins qu’elle n’accomplisse un acte extraordinaire. La belle ne s’en laisse conter. Elle proposa alors au Comte de déguster des poissons d’or, de belles carpes dorées à l’huile. Le Liebenstein, « pierre de l’amour », témoigne de leur idylle et la carpe frite devint dès lors un met prisé à découvrir sur la route qui porte son nom. Le Sundgau et sa carpe frite www.sundgau-sud-alsace.fr - www.carpe-frite.fr

14

Vous vous demandez peut-être pourquoi nous n’avons sélectionné que 5 endroits. Osons le dire, c’est parce qu’en Alsace le chiffre 5 est magique. Il symbolise à la fois les 5 sens qui nous aident à percevoir, les 5 doigts de la main qui nous aident à compter et les 5 doigts de pied qui vous aideront à marcher et à découvrir ces endroits, mais bien d’autres encore. Allez hop, on arrête là le délire. Bonne promenade et comme l’on dit ici : Faites le bien ! Mach es guet !

Storky et Hutch

A lire entre deux découvertes

Les amateurs de mystères, d’ondes positives et de légendes pousseront la porte de leur librairie favorite pour découvrir les livres suivants, conseillés par « Made in Alsace » Les Dieux oubliés des Vosges Guy Trendel - Editions Coprur Hauts Lieux d’Energie Adolphe Landspurg - Editions de la Nuée Bleue Les Nouveaux Chemins de l’Insolite 1 & 2 Guy Trendel - Editions Coprur


Destination Sélestat

De la nature à l'Homme L’Ill*wald, la Forêt de l’Eau Côté nature, Sélestat est aujourd’hui entourée par la « forêt de l’Ill ». L’Ill*wald, cette réserve naturelle régionale, s’étend ainsi sur près de 2000 ha de champs, forêts et rivières. La richesse des paysages, de la faune et de la flore en fait un endroit reconnu au niveau régional, national et même européen. Hérons, cigognes et daims en font un lieu de randonnées idéal que l’on soit à pied, à vélo ou en canoë. Pour voir la vie en vert, c’est ici qu’il faut clairement venir.

Une promenade au cœur de la ville, la découverte de ses trésors architecturaux - de la Commanderie Saint-Jean aux églises Sainte-Foy et Saint-Georges - vous plongent immédiatement dans cette grande histoire. Témoin des temps, la Bibliothèque Humaniste vous dévoilera alors une collection unique de manuscrits, d’incunables et d’imprimés du XVIe siècle. Un voyage émouvant ! Côté ville ou côté verdure, vous vous laisserez ainsi séduire par Sélestat, car vous l’aurez compris, c’est bien ici que bat le cœur de l’Alsace.

Capitale de l’Humanisme rhénan Mais Sélestat est aussi appréciée pour son patrimoine. Au cœur de la Renaissance, la ville est alors capitale de l’Humanisme. On vient de loin pour étudier à l’Ecole Latine ou croiser Jacques Wimpfeling, Beatus Rhenanus ou Martin Bucer.

Sélestat L’Office du tourisme : www.selestat-tourisme.com Le site officiel : www.ville-selestat.fr La bibliothèque Humaniste : www.bh-selestat.fr

Renvoi vers les activités estivales mises en place par l’Office de Tourisme en juillet et en août qui permettent la découverte de ces richesses Invitation à voir les 80 ans du Corso Fleuri le 8 août « Le langage des fleurs ». Défilés à 18h et 22h. Feu d’artifice à 23h45. Prix d’entrée : adultes 7 euros, gratuit pour les - 12 ans.

Tourisme & loisirs : découvertes . . .

Créée ou non par le géant Sletto, Sélestat offre une histoire riche où légendes et vérités se croisent allègrement. Finalement située non loin du Rhin lorsque celui-ci était encore sauvage, la ville a contribué à écrire les plus belles pages de l’histoire d’Alsace. Aujourd’hui, son patrimoine naturel et culturel en fait une étape incontournable dans la découverte de la région.

15


Découvrir l’Alsace autrement

Les navettes spéciales du Conseil Général du Bas-Rhin Savez-vous qu’il existe une toute nouvelle façon de visiter l’Alsace et de découvrir ses sites incontournables ? Une manière à la fois pratique, écologique et économique de voyager ? Après le succès de la ligne qui relie le massif du Haut-Koenigsbourg, la Montagne des Singes et la Volerie des Aigles à la gare de Sélestat, le Conseil Général du Bas-Rhin prolonge son action en faveur d’une Alsace durable au travers des transports en commun du Réseau 67.

4 Nouvelles lignes permettent désormais de visiter l’Alsace autrement. Pour le prix d’un billet de transport en commun, vous êtes conduits directement vers votre destination et bénéficiez de réductions tarifaires à l’entrée du site de votre choix.

Wissembourg - Four à Chaux - Château de Fleckenstein

Le Nord se dévoile

La ligne 31 propose jusqu’à 3 allers-retours par jour en correspondance avec les TER en gare de Wissembourg et dessert également le site du Four à Chaux, cet ouvrage de la ligne Maginot. Elle vous permet aussi des départs de randonnées originales.

Le plus : durant toute la saison 2009 sur présentation du titre de transport,

Tourisme & loisirs : découvertes . . .

1 billet acheté = 1 billet offert à l’entrée des sites du Four à Chaux, du Château de Fleckenstein, du Château des Enigmes et du P’tit Fleck. La navette est accessible aux personnes à mobilité réduite. Informations et réservation pour les personnes à mobilité réduite au 03 88 51 19 49 (Transporteur Striebig).

Saverne - La Petite-Pierre

La ligne romantique et verte Et la ligne bleue… vers le château Première des navettes, la ligne 500 du Réseau 67 relie la gare de Sélestat au château du Haut-Koenigsbourg en passant notamment par la Volerie des Aigles et la Montagne des Singes. Du 13 juin au 13 septembre, la desserte est même quotidienne.

Le plus : Sur présentation du ticket de la navette les

Le plus : durant toute la saison 2009 sur présentation du titre de transport, 1 billet acheté = 1 billet offert à l’entrée du Refuge fortifié de Dossenheim-surZinsel et à la Maison du Parc située au Château de la Petite-Pierre. Informations : 03 88 10 55 10 (Transporteur Kunegel)

usagers bénéficient d’un tarif préférentiel à l’entrée du château, soit 5,70 € au lieu de 7,50 € pour un adulte.

Le Mémorial de l’Alsace-Moselle - le Donon - Le Struthof

Réservation conseillée pour les groupes. Informations : auprès du transporteur du lundi au vendredi au 03 88 58 22 66

En correspondance avec les TER en gare de Schirmeck.

Conseil Général du Bas-Rhin Horaires des lignes sur : www.cg67.fr

Suivez les actualités du Conseil Général du Bas-Rhin et découvrez les horaires de ces lignes sur le site internet

16

Accéder simplement aux villages du piémont de Saverne (Ernolsheim-lesSaverne, Dossenheim-sur-Zinsel…) et à La Petite-Pierre en correspondance avec les TER en provenance de Strasbourg et les trains de Paris et Nancy, c’est désormais possible. A vous d’aller sur les traces de Goethe et des randonneurs.

www.cg67.fr

Ballades et mémoire

Le plus : Vous bénéficier de tarifs réduits au Mémorial de l’Alsace-Moselle

et dans certains commerces et restaurants au travers du chéquier de réduction « Pass Haute-Bruche » remis lors de la montée dans le car. Réservation obligatoire pour les groupes à partir de 5 personnes et pour les personnes à mobilité réduite. Informations : 03 88 97 02 50 (Transporteur Josy)

Strasbourg - Obernai - Mont Sainte-Odile - Champ du Feu

Pour prendre de la hauteur

A compter du 6 juillet, cette ligne prolongée jusqu’au Champ du Feu sous le numéro 257 Strasbourg - Obernai (gare) - Mont Sainte-Odile - Champ du Feu, fonctionnera le samedi et le dimanche toute l’année et tous les jours durant les grandes vacances. Vous pourrez ainsi accéder au Mont Sainte-Odile, à la Rothlach et au Champ du Feu pour des visites ou randonnées à la journée ou demi-journée.


haut&fort Comme un château en terres d’Alsace ! Pourquoi aller construire des châteaux en Espagne et poursuivre des chimères à l’autre bout de l’Europe quand il existe tant de châteaux en Alsace ? Bien réels, ces vaisseaux de pierre savent, eux, transporter les « visiteurs » à travers le temps. Le temps des chevaliers, des comtes, des princes et des empereurs, un temps de guerre puis un autre de paix. Là, ces veilleurs nous relient à la plus longue permet finalement de savoir d’où nous venons, peut-être pour mieux nous permettre de définir où nous allons.

Nous on va pas à la mer… … on va à la gravière ! Château du Hohlandsbourg

Sur les traces

des chevaliers Vous voilà dans l’un des plus grands châteaux d’Alsace. Sur les traces des Ribeaupierre et de Lazare de Schwendi, baron de Landsberg, vous profitez d’une vue magnifique à 360° dominant la plaine d’Alsace.

En selle, chevalier ! Les amateurs de chevaux et chevaliers sont cette année à la fête. Du quotidien jusqu’aux champs de batailles, c’est la place du cheval dans la société qui se révèlent à eux au travers d’épiques tournois et d’une fascinante plongée dans l’univers équestre du XVe siècle. Mais peut-être préférez-vous profiter en plus d’une des 8 dates où se jouera en nocturne « Trois Galants et Phlipot », une farce de 1486, étonnement moderne.

Au Château du Hohlandsbourg Route des Cinq Châteaux 68920 Wintzenheim

Tourisme & loisirs : les chateaux . . .

mémoire. Une mémoire vive s’il en est qui nous

03 89 30 10 20 www.chateau-hohlandsbourg.com

17


Château du Haut-Koenigsbourg

Forteresse d'autrefois,

Qu’on se le dise…

rêves d'aujourd'hui !

la gratuité pour les moins de 18 ans

Vaisseau de pierre dominant la plaine d’Alsace, le château du Haut-Koenigsbourg est vraiment bien plus qu’un monument.

Priver les enfants de la visite d’une forteresse du Moyen Âge ? Hors de question ! Voilà pourquoi, crise ou pas, et pour favoriser la découverte du château en famille, les jeunes de moins de 18 ans ne payent pas l’entrée.

Témoin du temps, il a vu les peuples s’affronter pour finalement s’unir dans l’Europe pacifiée que l’on connaît aujourd’hui. A la fois, symbole et repère, il est aujourd’hui l’un des hauts lieux de l’Alsace, autant que le complice de son histoire.

Enchantement romantique et vivantes expériences D’autres préfèrent les visites ludiques. Accompagnés d’un personnage venu tout droit du Moyen Âge, c’est le quotidien du château qui se dévoile devant eux. Enfin, on ne serait complet sans rajouter que durant tout l’été, donjon et jardin livreront des secrets jusqu’ici bien gardés. Fascinant, il est aussi plus que jamais surprenant, lui qui sait finalement nous réserver, tout au long de l’année, autant de rendez-vous uniques que de vivantes expériences.

Tourisme & loisirs : les chateaux . . .

À chacun sa visite

18

Après une année 2008 marquée par le centenaire de sa restauration, le château du Haut-Koenigsbourg se découvre donc plus que jamais. On le visite seul, en groupe, accompagné d’un guide, ou de manière insolite. On s’émerveille en parcourant chacune de ses pièces jusque dans cette salle des fêtes magnifiquement décorée par les fresques du peintre Léo Schnug.

Ecologique et responsable, voyagez en navette ! Afin de limiter la circulation routière dans le massif et d’encourager l’usage des transports en commun et du TER, le château du Haut-Kœnigsbourg est accessible par navette (ligne 500 du Réseau 67), au départ de la gare de Sélestat. Un service utile pour visiter le château autrement et agir pour l’environnement ! • Renseignements et réservations, du lundi au vendredi, au 03 88 58 22 66

Château du Haut-Koenigsbourg 67000 Orschwiller 03 88 82 50 60 www.haut-koenigsbourg.fr


Cet été, le château du Haut-Kœnigsbourg vous ouvre plus que jamais ses portes. Du jardin médiéval au donjon, découvrez-en tous les secrets au cours d’une visite naturellement unique : la vôtre !


parcs & Nature Alsace, Terre animale Der isch bekànnt wi d’r wiss Wolf Il est connu comme le loup blanc

Alors certes, oui, il y a en Alsace des parcs animaliers connus comme le loup blanc ! Et cela, même s’il s’agit de singes, d’aigles, de papillons. Portes ouvertes sur le règne animal, ces parcs restent le lieu d’un éternel émerveillement, mais aussi d’une prise de conscience sur le rôle de l’homme dans la préservation de son environnement. Un défi désormais

Tourisme & loisirs : les parcs . . .

permanent…

20

A-t-on oublié que nous nous situions au bout de la chaine ? Nous, non !

Ahhh… je vois des Storky partout !


Aller à la Montagne des Singes

C'est pas bête du tout ! L’homme descend du singe et le singe descend de l’arbre… Au-delà de cette blague de récréation qui ne fait rire que Brad Wurscht, vous monterez, vous, à la Montagne des Singes pour une expérience unique. Celle d’une plongée dans un univers fascinant peuplé de 280 singes vivant librement sur 24 hectares de forêts.

40 jours d’animations pour les 40 ans Et cela fait 40 ans que cela dure. 40 années synonymes de 40 jours d’animations exceptionnelles à compter du 1er juillet 2009 ! Outre une exposition rétrospective, hommage aux pionniers de 1969, la Montagne des Singes sera en fête. Jeux de piste, concours de dessins récompensés par de nombreux lots, ateliers de moulage d’empreintes, amuseront, de leur côté, les enfants. Et quant à l’atelier maquillage, il connaît un franc succès. Et oui, pour une fois que l’on a le droit de faire le singe, il ne faudrait pas s’en priver. Non ?

Testez vos connaissances

A suivre sur :

www.montagnedessinges.com

La Montagne des Singes

De l’Alsace à l’Atlas On ne le sait pas forcément mais la Montagne des Singes joue un rôle important dans la sauvegarde des Macaques de Barbarie. Elle sensibilise ses visiteurs aux problèmes de survie de cette espèce et a déjà réintroduit près de 600 singes pour renforcer les populations sauvages dans leur habitat nordafricain.

Tourisme & loisirs : les parcs . . .

Durant les 40 jours d’animations de la Montagne des Singes, 40 questions seront proposées aux internautes sur le site Internet du parc. À raison d’une question par jour. Vous testerez vos connaissances sur la Montagne des Singes et sur l’espèce des Macaques de Barbarie. Des lots seront à gagner.

67600 Kintzheim 03 88 92 11 09 www.montagnedessinges.com

21


Volerie des Aigles

Allons enfants de la patrouille ! Il est aujourd’hui un seul château en Alsace à être plus connu pour ses habitants que pour ses murs ou son histoire. Ce monument, c’est, vous l’aurez reconnu, le château de Kintzheim. Dans l’imaginaire alsacien, on le connaît sous son autre nom : la Volerie des Aigles. Porte ouverte sur le vignoble d’Alsace, elle l’est aussi sur le monde des rapaces.

Conçue il y a 40 ans pour permettre leur reproduction et œuvrer à la conservation du patrimoine naturel, la volerie reste plus que jamais l’ambassadrice de leur cause à travers l’Europe.

Nouveautés 2009 : espace pédagogique et lieu de détente

Cette 41e année d’existence marque aussi le renouveau des lieux. La cave voutée du château ouvre enfin ses portes, et ce, de la plus belle des manières. Théâtre d’expositions, elle permet de découvrir la face cachée de la volerie, ses secrets autant que de se familiariser encore plus avec les oiseaux et leurs univers. Outil pédagogique, le nouvel espace est clairement didactique et l’on retient naturellement ce que l’on y apprend.

À son aspect pédagogique, elle a su allier un angle plus ludique. Offrant aux enfants, comme à leurs parents, le plus grand spectacle d’oiseaux de proies en liberté, elle est ainsi le lieu de bien des émerveillements.

Le plus grand spectacle de rapaces en liberté

Tourisme & loisirs : les parcs . . .

Aigles, condors, faucons, milans, vautours et rapaces nocturnes rivalisent ici de talents et d’agilité. Ils virevoltent alors sous le regard ébahi des petits et des grands avant de cheminer au milieu même du public. Star ailée, le percnoptère fascine… Osez dire que ce rapace qui sait utiliser une pierre pour casser les œufs qu’il convoite ne vous interpelle pas ?

22

Entre spectacle et découvertes, vous profiterez d’un moment de détente. La nouvelle buvette vous accueillera dans la cour intérieure du château. Là, en famille, entre amis, on commente et on partage autour d’un verre les étonnantes expériences que l’on vient de faire. On prend finalement de la hauteur, un peu comme cet aigle làhaut dans le ciel, chef d’une escadrille à nulle autre pareille.


Depuis la nuit des temps, l’homme a rêvé de dominer la nature et s’il n’y arrive pas, il a néanmoins su bâtir d’étonnantes complicités que révèlent les spectacles de la volerie. Année après année, les dresseurs s’entrainent ainsi avec « leurs » rapaces jusqu’à ce que les deux ne fassent presque plus qu’un. Cet art de l’affaitage, vous le découvrirez. Muni d’un gant en cuir, au cœur de l’un des spectacles de la journée, ce sera à vous de lancer dans les airs les plus somptueux rapaces d’Alsace. Un moment intense dont vous vous souviendrez longtemps.

Sous les pierres, l’Histoire… À l’ombre du château du Haut-Koenigsbourg, son illustre voisin, on ignore souvent que le château de Kintzheim fut construit en 1250 sur ordre de l’Empereur Frédéric II de Hohenstauffen.

Château de Kintzheim

L’ancienne regis villa des rois mérovingiens méritait bien cela car c’est vraisemblablement à Kinztheim au cœur de son Palatium Selestatis que Charlemagne passa plusieurs fêtes de Noël. Il y a fort à parier qu’à l’époque déjà, l’on pratiquait ici la chasse au vol.

03 88 92 84 33

67600 Kintzheim www.voleriedesaigles.com

Ouvert tous les jours, du 1 Avril au 31 octobre 2009 er

Les mercredis, samedis, dimanches, jours fériés et vacances scolaires, du 1er au 11 novembre 2009 Du 14 juillet au 23 août, la Volerie des Aigles propose tous les jours à 11h un spectacle supplémentaire. Autres représentations à 14h30, 15h45 et 17h (ouverture des portes à 10h).

Tourisme & loisirs : les parcs . . .

!

Sur les traces des grands fauconniers

23


Les jardins des papillons

Pour découvrir

les joyaux de la nature L’un se pose, l’autre s’envole, un troisième vient d’éclore. Vous voilà là, entre Ribeauvillé et Riquewihr, vous êtes à Hunawihr et profitez des spectacles inouïs et si naturels qui se déroulent dans les allées des Jardins des Papillons. Tous les jours, de 10 heures à 15 heures, originaires d’Asie, d’Afrique et d’Amérique, une soixantaine de chenilles deviennent papillons. Feux d’artifice de couleurs et premiers envols sont ainsi au rendez-vous.

La farandole de pots Toujours plus près de la nature, les Jardins des Papillons vous réservent non pas une, mais des surprises. Bien sûr, il y a les ventes d’orchidées (deux fois par an), mais de la mi-mai à la fin Octobre, vous allez découvrir des plantes rares et exotiques.

Durable et engagé

Grenouilles exotiques, dragons et caméléons La nature devient source d’émerveillement. Tout cela grâce à l’écrin bâti ici, il y a plus de vingt ans par un homme passionné et amoureux, Martin Bueche.

Les Jardins des Papillons font partie de l’International Association of Butterfly Exibitors, une association qui travaille à la protection des forêts tropicales en développant les élevages de papillons dans leur pays d’origine et donc à la protection des éco-systèmes.

Aux côtés du Morpho bleu ou de l’Attacus Atlas, d’autres hôtes se révèlent à vous. Grenouilles tropicales, phasmes, dragons et caméléons rivalisent ainsi d’ingéniosité pour mieux vous surprendre.

Jardins des Papillons 68150 Hunawihr

Quel étonnant voyage, finalement que celui vers ces jardins !

03 89 73 33 33 www.jardinsdespapillons.fr

21

ENTRÉE GRATUITE POUR LA SAISON 2009 Bon pour

une entrée enfant offerte sur présentation de ce guide Offre non cumulable - Annonce à présenter en caisse

www.ac89.com

Tourisme & loisirs : les parcs . . .

Au-delà des émotions, on apprend, ici, enfin, à ne plus être indifférent au monde qui nous entoure.


Alsace, active et durable

L’Eau est le symbole de la vie et de la pureté. Elle dévale les montagnes et irrigue les sous-sols du vignoble alsacien, comme une mère nourricière, pour se jeter dans les rivières de la plaine.

Wortemol les gars, j’arrive !

Vivez, vous aussi, ce parcours exceptionnel en profitant des multiples activités de montagne :

VTT,

accro-branches,

randonnées.

Puis

redescendez pour une découverte interactive du vignoble en alliant la découverte et le jeu. Et enfin, laissez-vous guider par les méandres sinueux de l’Illwald à l’écoute des oiseaux, installé dans votre canoë. Ah, les bienfaits de l’eau…. Un programme insoupçonné !

Itinérair’Alsace.

Secrets

de rivières et histoires d'eau

Evasion totale

Découvrez donc le week-end trappeur avec hébergement en chalet canadiens ou tipis et embarquez pour l’aventure.

Spécial jeunes

Des « Camps Canoë-Trappeur » de 5 jours et 5 rivières sont proposés aux 10/13 ans ou aux 14/17 ans en juillet prochain.

N’avez-vous jamais eu envie de vraiment découvrir l’Alsace autrement ? Si ! Alors Itinérair’Alsace est fait pour vous. Qu’il s’agisse de vous proposer une sortie encadrée au gré des méandres des rivières d’Alsace ou de vous louer votre matériel, vous avez ici le spécialiste du canoé détente. Autour de Strasbourg ou à partir du Moulin de la Chapelle, sa base de Sélestat, l’équipe d’Itinérair’Alsace vous dévoilera plus de 100 km de rivières naturelles au cœur de l’Ill*wald. Unique !

Itinérair’Alsace

Tourisme & loisirs : les activités . . .

www.ac89.com

activités

03 88 29 56 62 www.itinerairalsace.com

25


Le coup de cœur de Brad

Haut en couleurs : Le Lac Blanc, n J’adore le paintball, mais c’est quand qu’ils font la peinture au goût fraise ?

Allez, allez, il y a sans doute parmi vous quelques lecteurs « branchouilles » pour se dire qu’ils iraient bien faire un trekking au Lago blanco ou un tour du White Lake en VTT… Et si vous cessiez là le délire pour revenir à des choses tellement plus simples et finalement tellement mieux. Pourquoi nous direz-vous ? Tout simplement parce que le premier est en Argentine, le second en Caroline du Nord, mais surtout parce qu’au cœur de la Vallée de Kaysersberg, se niche la station qu’il vous faut : Le Lac Blanc ! Autant vous le dire tout de suite, je suis fan du Lac Blanc. Perché à 1200 mètres d’altitude, la station réveille chez moi, mon côté « Point Break ». Et ne me dites pas que vous n’avez jamais vu ce film culte ? Là-haut, je serais un peu Keanu Reeves ascendant Patrick Swayze, le tout à la sauce KB.

Tourisme & loisirs : les activités . . .

Sensations fortes garanties

26

Réveil tôt le matin pour quelques bonnes descentes sur les hot spots du Bike Park. Du VTT de descente ! Vous n’avez jamais testé ? Allez lancez-vous ! Prenez ce télésiège et du haut de la piste, lâchez tout… « Géronimoooooooo » ! Vous voilà partis. Si vous ne vous en sentez pas le niveau, d’autres parcours feront l’affaire. La piste familiale (mit Anchelina), la rouge, la bleue ? Vous êtes plutôt vélo tout court. 250 kilomètres de chemins balisés sont là pour vous faciliter la vie… à VTT, naturliii. Sinon, il vous reste la randonnée sur les crêtes et sa sieste au soleil à profiter des paysages.

Soif d’aventures ? Pas rassasié, le Lac Blanc vous ouvre aussi les portes de son parc d’aventures. Là, en famille, entre amis, ou comme moi, avec tous les héros de votre magazine, vous allez de branches en branches, façon Tarzan. Rien à voir avec la Montagne des Singes, ici, c’est vous qui testez l’un des parcours. Alors, vous êtes plutôt renard, belette, lynx ou ourson ? Quoi qu’il advienne, vous sortirez d’ici accrocs des branches. Juste à côté, le parc vous réserve de quoi faire ressurgir le stratège qui est en vous. Alors, tel Clint Eastwood dans le Maître de Guerre, vous méditerez cette sage leçon : « on improvise, on s’adapte, on domine » avant de vous lancer dans une partie de paint-ball effrénée.

Pieds nus et tout bronzé Tout cela à moins que vous ne soyez plutôt tendance zen et « petit scarabée ». Là, on a inventé ici pour vous le nec plus ultra, un parcours pieds-nus. Déchaussez-vous… oui, les chaussettes aussi et avancez nus pieds. Vous voilà partis pour une promenade d’1,2 kilomètre. Sable, gravier, gravillons, pierres, dalles, bois, écorces, cônes de sapin, vous cheminez au travers d’ateliers ludiques qui stimuleront tous vos sens. Loin de vos habitudes, vous sentirez la terre vibrer sous vos pas, vous vous laisserez envahir par d’étranges sensations oubliées et un sentiment total de liberté. Ici, pas besoin de Feng Shui, la nature vous parle directement. D’ailleurs ne ressentezvous pas ses ondes positives ?


c, naturellement Un week-end au vert Et quand à votre soirée… Humm, humm, avant d’aller vous reposer et de prendre des forces pour le lendemain, vous filerez tranquillement vers une des auberges du secteur pour profiter d’un délicieux repas marcaire. Foi de Brad, là, vos yeux dans ceux de votre compagne, vous savourerez l’instant autant que les roïgabrageldi. Un verre de blanc à la main, vous pourrez alors déclarer : « On n’est pas bien là ? », fier que vous serez de ces moments intenses passés au vert… loin du stress de la ville, mais finalement à moins d’une heure de Strasbourg ou Mulhouse. Bon maintenant, faites ce que vous voulez, moi, j’y retourne.

Pour tout y goûter Le Bike Park du Lac Blanc, auréolé du succès de la Coupe de France de Descente www.lacblanc-bikepark.com Téléphone : 03 89 71 35 45 Le Parc d’Aventures du Lac Blanc, ses 8 parcours : www.lac-blanc-parc-aventure.com Téléphone : 03 89 71 28 72 L’Espace Paint Ball www.lacblanc-paintball.com Téléphone : 03 89 71 28 72 Le Sentier Pieds-Nus du Lac Blanc et son éveil des sens www.sentier-pieds-nus.com Téléphone : 03 89 71 28 72

Le Lac Blanc www.lac-blanc.com

Office du Tourisme de la Vallé de Kaysersberg 39 rue du général de Gaulle 68 240 Kaysersberg

Tourisme & loisirs : les activités . . .

Brad

03 89 71 30 11 www.kaysersberg.com

27


Les Rallyes d’Aglaé

Tourisme & loisirs : les activités . . .

L'intégration

du développement durable et de la communication responsable Dans le métier de l'évènementiel En ces temps de turbulences, vous avez entrepris de resserrer les liens des salariés de votre entreprise. Profitez en pour organiser une activité fédératrice basée sur des valeurs d’entraide, de découverte du terroir et de la région.

Depuis 7 ans, les Rallyes d’Aglaé organisent, pour vos activités team building, des prestations clés en mains comme des rallyes pédestres, des Chasses aux Trésors GPS de randonnée, des enquêtes policières, sur des thèmes liés à la gastronomie et aux vins d’Alsace.

Vous pourrez par exemple : - vous aventurer à Obernai entre ville et vignoble à la recherche des accords vins mets ; - partir sur les traces de la légende de l’apparition du Kougelhopf au Hohwald, guidés par des GPS de randonnée ; - percer le secret du général Kléber à Strasbourg ou retrouver la trace d’un grand cuisinier mystérieusement disparu à Colmar. Retrouvez plus d’infos sur leur site internet : www.rallyes-aglae.com

Ces activités pédestres avec un impact environnemental faible, sont basées sur la convivialité et le travail de groupe. Elles s’inscrivent dans une démarche d’écotourisme avec la valorisation de produits artisanaux locaux et faits maison.

Les petits + : - Pour les rallyes en zones forestières et viticoles, une pause gourmande vous attendra à mi-parcours avec des produits faits maison (Kougelhopfs, pains d’épices, sirop artisanaux, vins d’Alsace). - Des cadeaux faits maison : confit de vin d’Alsace, kougelhopfs frais ou paniers garnis de produits artisanaux. - Restaurant privatif : Aglaé peut vous accueillir dans sa winstub à Urmatt et vous proposer des menus Baeckeoffe.

En chiffres, Aglaé c’est : - 15 rallyes en catalogue sur 11 sites différents - plus de 1200 prestations en 7 ans - plus de 400 entreprises de toutes tailles lui ont fait confiance - plus de 3000 kougelhopfs confectionnés…

Les Rallyes d’Aglaé 03 88 47 36 71 www.rallyes-aglae.com

28


24

Tourisme & loisirs : les parcs . . .


Coups À visiter !

de coeur

L’Alsace est par nature la région des coups de cœur ! Il est ainsi des endroits qui ne laissent pas indifférents soit en raison des valeurs dont ils sont porteurs, soit en raison du message qu’ils viennent aujourd’hui nous transmettre. Nous en avons choisi deux ! Labonal, cette entreprise qui incarne au jour le jour le « Fabriqué en Alsace » et ses chaussettes qui ne cachent pas leurs origines…

Alors, c’est qui qui veut un coup de cœur ?

Mais aussi le Mémorial, un lieu où la mémoire vive permet de comprendre l’Histoire de l’Alsace comme on ne vous l’a jamais expliquée. Vous en avez d’autres ? Pas de soucis, parlez-nous en ! Nous saurons aussi les faire connaître au plus grand nombre sur notre site internet.

Tourisme & loisirs : à visiter . . .

Labonal

30

Une griffe alsacienne pour

des chaussettes de qualité ! Une panthère au milieu des vignes… L’image est surprenante mais pourtant bien réelle. Derrière l’emblème de LABONAL, se cache « La Bonneterie Alsacienne ». Depuis 1924, l’entreprise propose ainsi des chaussettes de haute qualité et les fabrique ici en Alsace.

Qualité, confort et résistance On l’oublierait, mais oui, il existe bien une marque régionale de chaussettes. Autant vous en souvenir lorsque vous songerez à vos prochains achats ! Dynamique et authentique, la marque propose même des cadeaux personnalisés pour les naissances mais aussi la création sur mesure de modèles publicitaires ; une façon idéale d’allier l’authenticité, le savoir-faire et la proximité. Et lorsque l’on vous aura dit que l’entreprise vient d’ouvrir un magasin d’usine où vous sont proposés plus de 600 modèles, vous prendrez sereinement la route de Dambach-la-Ville pour profiter de l’endroit et des conseils d’une entreprise qui ne cesse d’innover.

Labonal Magasin et Visite d’usine Rue de Blienschwiller 67650 Dambach-la-Ville 03 88 92 41 13 www.labonal.com


Un lieu de mémoire vive, à Schirmeck « C’est l’Histoire de l’Alsace qui, très souvent, justifie les Alsaciens »… Derrière cette citation de Robert Heitz, une invitation à la découverte. Découverte d’une région frontalière qui, entre XIXe et XXe siècle, est ballottée par l’Histoire. Découverte du destin des Alsaciens et d’aventures qui mêlent finalement la tragédie à l’héroïsme. Découverte aussi d’histoires familiales qui, souvent, n’ont jamais été évoquées…

Quand l’Histoire éveille Et où découvrir cela, si ce n’est au Mémorial d’Alsace Moselle ? Éveilleur de consciences, le Mémorial nous plonge ainsi dans la réalité d’une époque où la région changea cinq fois de nationalité. Il nous conduit de 1870 à nos jours, des temps de guerre aux temps de paix. Évacuation, ligne Maginot, oppression, incorporation de force, résistance, espoir… Toute l’histoire contemporaine de l’Alsace défile sous nos yeux.

Seul, en famille, pas un seul instant on ne s’ennuie. Lieu de mémoire « vive », le Mémorial est, vous l’aurez compris bien plus qu’un musée. Raison de plus de le découvrir.

Salam Alsace ! Alsaciens-Maghrébins, si loin, si proches... Découvrez donc les destins croisés de Nord-Africains et d’Alsaciens au travers d’une exposition unique et si enrichissante (jusqu’au 11 Novembre 2009)

Mémorial de l’Alsace Moselle 67130 Schirmeck 03 88 47 45 50 www.memorial-alsace-moselle.com

Acteurs et témoins, au gré d’un parcours interactif des plus modernes, on passe ainsi des heures les plus sombres au défi relevé de la réconciliation franco-allemande et de la construction européenne.

Tourisme & loisirs : à visiter . . .

!

Le Mémorial d’Alsace Moselle

31


photo : François Haubtmann

photo : cdc piémont de barr

GROS PLAN SUR LES INCONTOURNABL E Festival « Clair de Nuit » à Saint-Pierre et Epfig Pour sa 10e édition, cette fête en plein air se déroulera les deux premiers week-ends d’août au cœur des villages de Saint-Pierre et Epfig mis en lumière. Ce voyage musical entre mélodies folkloriques et musiques du monde accueillera des spectacles de chansons, de rue et d’humour. Dégustations de spécialités gourmandes dès 19h.

20e édition de ce spectacle de son et lumière où toute l’histoire de la région se joue à travers celle de la Vallée de Villé. Les habitants bénévoles sont présents dans les coulisses et sur les planches, sous les yeux émerveillés de milliers de spectateurs.

Informations : www.clairdenuit.fr

Les 17 ; 18 ; 24 ; 25 ; 31 juillet et le 1er août 2009. Informations : www.reve-dete.com

32

Informations : www.corso-fleuri.fr

Strasbourg Festivals Jusqu’en novembre

Food Culture : Festival des Cultures et Saveurs d’Europe à Strasbourg

Tournés vers la création et la promotion du spectacle vivant dans les domaines de la musique, de la danse, du théâtre et des arts numériques, Strasbourg Festivals a été créé afin de renforcer un dynamisme et une cohérence de leur collaboration artistique en composant l’affiche la plus riche et la plus diverse.

Du 2 au 12 juillet Ce festival de créateurs gastronomes, rendez-vous incontournable de l’art culinaire européen s’est fixé comme objectif de rassembler à Strasbourg des représentants de plusieurs pays européens qui présenteront leur gastronomie, leur musique, leurs danses, leurs produits. Le Congrès a pour thème cette année « Les cuisines d’Europe : transmission et dialogue interculturel ».

photo : patrick cronenberger

- Musica (18 septembre - 3 octobre) : festival des musiques d’aujourd’hui qui met en avant les évolutions musicales de la seconde moitié de notre siècle en soutenant de jeunes talents de demain. www.festival-musica.org - Les Nuits Electroniques de l’Osophère (25 et 26 septembre) : festival de création artistique associée aux enjeux numériques www.ososphere.org - Jazzdor (6-20 novembre) : festival regroupant des créations de jazz internationales, européennes, françaises et locales. www.jazzdor.com

Informations : www.culture-food.eu photo : Line dillenseger

Tourisme & loisirs : agenda 2009

photo : ville de sélestat

Ce grand rendez vous de l’été alsacien est au cœur des traditions de la cité humaniste depuis 1929 ! 500 musiciens, danseurs, troupes et groupes folkloriques animeront deux défilés de chars fleuris de 500 000 dahlias. Feu d’artifice - Concert

photo : musica - p. stirnweiss

80e anniversaire du Corso fleuri à Sélestat Samedi 8 août

Centenaire de Bugatti à Molsheim De juin à septembre

1909-2009 : 100 ans d’excellence ! Italien né à Milan en 1881, Ettore Bugatti devait choisir l’Alsace comme terre d’élection et la France pour patrie d’adoption. C’est en 1909 qu’il s’établit à Molsheim, près de Strasbourg. Grâce à son activité, cette petite ville connaîtra un important développement et le nom de Molsheim sera définitivement associé à travers le monde aux victoires de Bugatti. C’est par un ensemble d’événements et de manifestations que sera commémoré en 2009 le Centième anniversaire de la marque et du site Bugatti à Molsheim-Dorlisheim :

- juin à septembre : expo photo « 100 images pour cent ans Bugatti à Molsheim » à Molsheim - 15 août au 20 septembre : exposition « Bugartistes 2 » - Rallye touristique pédestre du 12 juillet au 20 septembre - 11, 12 et 13 septembre : exposition de voitures dans les 14 communes de la communauté de communes, parade et circuit intra-muros dans Molsheim Informations : www.ot-molsheim-mutzig.com

photo : bertola

Du 1er au 10 août (les week-ends)

« Rêve d’une nuit d’Eté » à Saint-Pierre Bois (Val de Villé) En juillet et août


BL ES DE LA SAISON DANS LE BAS-RHIN Expositions sur la couleur au Musée Zoologique et au Musée d’Art Moderne et Contemporain à Strasbourg : « Chromamix 1 » et « Chromamix 2 »

Planète Mars, une exposition extra... terrestre Jusqu’au 30 août S’il y a une planète qui fascine l’humanité depuis longtemps c’est bien Mars ! Mars la rouge, sujet de fantasmes divers déclinés dans les romans et les films.

Jusqu’au 15 novembre La première, « Du camouflage à la séduction, les couleurs dans la nature », aborde la couleur en tant que moyen de communication entre les animaux et au regard de nos codes culturels et sociaux : pourquoi les animaux sont-ils colorés ? Pourquoi les lucioles brillent-elles dans le noir et pourquoi le paon fait-il la roue ?

Les 4 piliers de la nouvelle exposition temporaire du Vaisseau sont des éléments interactifs et ludiques, des bornes multimédias, une scénographie immersive, et des animations régulières, Un parcours en 4 étapes parsemé de découvertes et d’expérimentations qui vous amènent à quelques pas de Mars. Inoubliable ! Informations : www.levaisseau.com

Informations : www.musees-strasbourg.org

Ouverture de la Grange aux Paysages à Lorentzen (Alsace Bossue)

40 ans d’aventures à la Montagne des Singes En 1969, Gilbert de Turckheim et Jacques Renaud ouvrent à Kintzheim le parc de la Montagne des Singes avec un concept unique et avant-gardiste : ils proposent la découverte de singes Magots sans grillage ni barreau, évoluant en toute liberté dans des conditions quasi identiques à celles de la vie sauvage.

Informations : www.montagnedessinges.com

Informations : 03 88 00 40 39 - 03 88 00 55 56

À ce jour, plus de 10 millions de visiteurs ont déjà franchi les portes de la réserve de Kintzheim.

photo : sylvain cordier

2009 sera l’occasion de nouvelles aventures ludiques et pédagogiques à la Montagne des Singes, avec un riche programme d’animations qui s’échelonnera sur toute la période d’ouverture : ateliers, exposition, séances de nourrissage, jeux de piste…

De nombreuses animations en lien avec la découverte du territoire (environnementale, patrimoniale) et l’éducation à l’environnement sont proposées comme des week-ends thématiques ainsi que des cycles de conférences/ rencontres. Actuellement on peut y découvrir l’exposition « Secrets de Paysages ».

Vous recherchez des activités culturelles, sportives, des loisirs ? Consultez ou téléchargez les brochures* sur www.tourisme67.com ou téléphonez au 03 88 15 45 88

uvrir En selle, pour décotrot ! l'Alsace au petit Reiten im Elsass

Horse riding in Alsace

VTT Le Bas-Rhin tout terrain

Mountain biking im Unterelsass Mountain biking in Northern Alsace

ßË ÐßÇÍ ÜÛÍ ÝØÌÛßËÈ ÚÑÎÌÍ ALSACE LIEU DE MÉMOIRES TERRE SANS FRONTIÈRE

׳ Ô¿²¼ ¼»® Þ«®¹»² ײ ¬¸» ´¿²¼ ±º ½¿­¬´»­

LE BAS-RHIN, CONCENTRÉ DE CULTU

RES

Land ohne Grenze Das Elsass, Ort der Erinnerung, borders memories, a land without Alsace: a place full of

Agence de Développement Touristique du Bas-Rhin 4, rue Bartisch 67100 Strasbourg 03 88 15 45 88 info@tourisme67.com * Le Bas-Rhin haut en couleurs / A la découverte du judaïsme alsacien / L’Art Contemporain en Alsace / Le Bas-Rhin en roue libre / VTT, Le Bas-Rhin tout terrain / Le Bas-Rhin au fil des sentiers / Au pays des châteaux forts / Le calendrier des manifestations / Alsace, Lieu de Mémoires, Terre sans frontière / Le Bas-Rhin, Concentré de cultures / En selle, pour découvrir l’Alsace au petit trot !

photo : Yvon meyer

L’aménagement de la Grange aux Paysages à travers la réhabilitation des dépendances du château de Lorentzen, a été faite dans le respect du site et dans une optique de haute qualité environnementale. L’objectif du centre est de faire évoluer les comportements des participants à travers l’observation, la sensibilisation, la compréhension de l’environnement et du patrimoine immédiat et des enjeux qui y sont liés.

De mars à novembre

Tourisme & loisirs : agenda

photo : bertola

La seconde, « Des pigments aux pixels, les couleurs dans l’art », en résonance, est consacrée aux couleurs dans l’art : d’où viennent les pigments ? Quelle est l’origine des noms de couleurs ?

33


07-16 août 2 0 0 9

RC Colmar : 388 014792B 289 • Lic.3 - 1022810 [conception : grafikexpo.fr]

C Colmar 62ème édition parc des expositions

03 90 50 50 50 www.foire-colmar.com ALLOFOIRE :

FNAC : 0 892 683 622 (0,34 €/min) www.fnac.com TICKETNET : 0 892 390 100 (0,34 €/min) www.ticketnet.fr LA POSTE : 0 810 00 51 78(Prix d’un appel local) monbureaudeposte.laposte.fr

En partenariat avec :

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

Foire aux vins 2009

Cépages d'Alsace et Tourisme & loisirs : agenda

grands crus musicaux

34

La 62e édition de la Foire aux Vins d’Alsace de Colmar s’annonce comme un excellent millésime à inscrire, dès aujourd’hui, sur vos agendas. Songez-y un peu, où retrouver au cœur de l’été, plus de 350 exposants parmi lesquels les ambassadeurs des meilleurs vins d’Alsace ?

Nouveautés, valeurs sûres et « Nuit Blanche » Mais là où l’édition s’annonce exceptionnelle, c’est au travers des spectacles, animations qu’elle accueille en son sein. Du Desperock Café de Jean-Claude Bader à l’intronisation de la Reine des Vins, du cabaret alsacien au ballet russe Prince Igor, de nombreuses découvertes et redécouvertes ponctueront vos journées.

Comment aussi ne pas mentionner cette année la parade festive du 8 août au cœur de Colmar ou, encore, le rassemblement des 10 confréries viniques d’Alsace ? La liste est vraiment longue. Côté musique. La «Nuit Blanche » avec David Guetta s’annonce déjà magique tout comme cette programmation totalement éclectique où se retrouveront notamment : Charles Aznavour, Amy Macdonald, Anaïs, Charlie Winston, Scorpions, Simply Red, Tryo, Superbus, The Offspring, les BB Brunes, la RFM Party 80, Nina Hagen et Léonard Cohen… Et pour la première fois aussi, une scène Off pour découvrir des groupes régionaux devant le théâtre de plein air ! Que du bon son, donc en perspective ! Autant ne pas passer à côté…

Du 7 au 16 août 2009

Foire aux Vins Allo Foire : 03 90 50 50 50 www.foire-colmar.com


La sélection d’Anchelina

Une muse et des musées

Ah là, là, sacré Brad, voilà qu’il me confie enfin des responsabilités éditoriales. « Puisque tu es ma muse, tu pourrais parler des musées » ! Un poète, je vous dis ! Moi, j’aurais préféré vous parler boutiques, évoquer des créateurs comme Cléone et ses robes enchanteresses… Enfin, que ne ferait-on pas par amour ? Je vous invite donc à découvrir quelques musées parmi la presque centaine qui habillent fort élégamment l’Alsace.

Mulhouse et les joyaux de l’industrie

Faisons ensuite plaisir aux hommes avec la visite de la collection Schlumpf à la Cité de l’Automobile. Ah, ces mannele, toujours à fantasmer sur les belles calandres et à rêver de caresser une belle mécanique ! Au fait, savezvous pourquoi justement ces messieurs aiment tant leur voiture ? Ben, parce que c’est la seule qui leur obéisse au doigt et à l’œil !

Avouons cependant qu’il y a à Mulhouse, de beaux modèles qui ne laissent pas non plus une femme indifférente. Un peu plus au nord, Colmar et son Musée Unterlinden vous attendent. Le Retable d’Issenheim vous plonge immanquablement dans le temps. Autour du cloître de l’Eglise des Dominicaines, on découvre les chefs d’œuvre de Matthias Grünewald et Martin Schongauer. Des moments magiques et sacrés…

14, rue Jean-Jacques Henner 68100 Mulhouse Téléphone : 03 89 46 83 00 www.musee-impression.com du Musée Würth à Erstein. Là, la collection réunie par l’entrepreneur Reinhold Würth, donne à la ville une nouvelle renommée au travers l’une des plus importantes collections d’entreprise d’art moderne et contemporain. 12 000 œuvres dans un écrin moderne que l’on n’imagine pas ici. Faites comme moi, venez donc y affiner vos goûts ! Pissaro, Nolde, Ernst, Magritte, Liechtenstein en sont quelques uns des guides.

Les deux musées de la Petite Pierre Passage obligé dans le Parc Régional Naturel des Vosges du Nord pour découvrir un écrin dans un océan de forêts. Nous voici à la Petite-Pierre (Et oui, j’irais sans doute voir Cléone). Là, deux petits musées nous ouvrent les portes des traditions populaires. Le Musée du Sceau permet de parcourir l’histoire de la région, de ses métiers au travers d’une collection de pièces rassemblées par un passionné. À ses côtés ou presque, le Musée des Spingerle, ces petits moules à gâteaux traditionnels, invite lui, à se plonger dans d’autres époques. De la symbolique à la gastronomie, des sculpteurs aux cuisinières, le voyage sera gourmand. Vivement l’époque des Bredele !

Strasbourg et Tomi Ungerer Last but not least, le retour à Strasbourg, et là, un choix s’impose. Musée des Rohan, Musée Historique ou Musée Alsacien mérite la visite, mais je ne serais pas Anchelina, si je ne vous proposais de sortir des chemins tracés pour découvrir plutôt le Centre International de l’Illustration que l’on nomme aussi Musée Tomi Ungerer. L’auteur des Trois Brigands a fait don d’une collection unique pleine d’humour. Vous visiterez l’ensemble des salles avec les enfants, puis l’une plus coquine avec votre « moitié ».

Art moderne, cette fois, en remontant vers Strasbourg avec la découverte

Si cela ne lui donnait pas des idées, je ne m’appellerais plus Anchelina. Quand à ce que vous ferez après la visite, comme l’on dit généralement : « cela ne nous regarde pas » !

Cité de l’Automobile Collection Schlumpf

192, avenue de Colmar 68100 Mulhouse Téléphone : 03 89 33 23 23 www.collection-schlumpf.com

Musée Unterliden

1, rue d’Unterlinden 68000 Colmar Téléphone : 03 89 20 15 50 www.musee-unterlinden.com/

Musée Wurth

Z.I Ouest Rue Georges Besse 67150 Erstein Téléphone : 03 88 64 74 84 www.musee-wurth.fr

Musée des arts et traditions populaires Musée du Springerle

11 rue des Remparts 67290 La Petite-Pierre Téléphone : 03 88 70 48 65 www.ot-paysdelapetitepierre.com

Musée du Sceau Alsacien Chapelle Saint-Louis 67290 La Petite-Pierre Téléphone : 03 88 70 48 65 www.ot-paysdelapetitepierre.com

Musée Tomi Ungerer

Villa Greiner 2, avenue de la Marseillaise 67000 Strasbourg Téléphone : 03 69 06 37 27 www.musees-strasbourg.org

Quant à Cléone, coup de cœur discret d’Angelina, on découvre ses créations sur www.cleone.fr !

Tourisme & loisirs : musées

Une fois n’est pas coutume, commençons par le sud. Là, le Musée d’Impression sur Étoffes fera plaisir aux femmes. On y suit, naturellement, le fil de l’histoire de l’industrie textile tout en découvrant les techniques et créations qui ont contribué à embellir nos silhouettes.

Musée de l’Impression sur Etoffes

35


Mode

Portez votre région sur vos épaules ! Màch's gràd !*

made in alsace : les t-shirts

* Juste fais le !

Made in Alsace Une gamme de tee-shirts humoristiques, revendicatifs pour toute la famille… et les amis aussi www.madeinalsace.com

36

Une demande particulière pour les fêtes, clubs et entreprises. N’hésitez pas à nous contacter


Hotellerie Alsace, berceau de l’hôtellerie romantique En jedem vojel esch sin néscht lieb Chaque oiseau aime son nid

Qui n’a jamais gouté au plaisir d’aller dormir dans un hôtel non loin de chez lui loupe une expérience unique : celle de l’évasion, de la sortie du quotidien. Les touristes le savent bien car ils reconnaissent dans l’Hôtellerie

Vous n’auriez pas une chambre pour deux amoureux, avec deux enfants, un cochon, une cigogne et un Big Indiana ?

alsacienne, une marque de fabrique et un accueil unique. Goûtez-y donc ! Là, entre lits, spas, randonnées et bonnes tablées, chacun trouve comment profiter de ces chambres propices au repos ou à d’autres escapades. Vous prendrez ainsi plaisir à vous y endormir, et à vous y réveiller Quant aux adresses qui suivent, comment dire, elles incarnent cet esprit « Made in Alsace » que nous savons recommander.

37


a

B Wurscht

Les ventures interdites de rad

Hôtel… et plus, s Wart mol a bessele. Vous savez-quoi ? Non ! Me voilà client mystère… Ja, et pas n’importe lequel car

c’est à moi de tester l’ensemble de l’hôtellerie alsacienne pour lui permettre d’améliorer sa qualité de service (qui a dit quelque chose ?)… Entre nous, je leur en fais voir de toutes les couleurs. Tout d’abord, qu’est-ce qu’un client mystère ? Et bien, c’est quelqu’un dont le métier est d’inspecter les magasins, restaurants, hôtels et de fournir un compte-rendu des plus précis. Une mission idéale pour moi. Le temps d’enfiler mon costume de super-héros et hopla geiss, me voilà en tenue « Brad touriste », un peu comme Wonder Woman, vous vous rappelez ?

C’est moi, Super Touriste ! Je suis là incognito !

Rentré dans un hôtel quatre étoiles, j’observe tous les détails. La première chose qui compte c’est effectivement l’accueil. Là, autant vous dire que lorsqu’on a l’impression de déranger, on ne revient pas.

hotellerie

Mais heureusement, cela arrive rarement

38

en Alsace ! J’avoue adorer le Buchour, kann isch ebs mache, ce « puis-je faire quelque chose ? » auquel je prends plaisir à répondre : « Oui, oui, me donner la clé, parce que là, weissch, je ne vais pas dormir dehors ».


s, si affinités Romantich Hôtel…

SPA : Que d’eau, que d’eau

Mes hôtels préférés sont ces hôtels savamment romantiques, de La

Là, j’écoutais toujours la charmante demoiselle m’expliquer que

Petite-Pierre à Munster où l’on est totalement dépaysé dès que l’on

l’hôtel était équipé « SPA ». Que se cachait-il donc derrière cette

en franchit le seuil. Dépaysé, pour moi, cela commence par le silence,

abréviation ? Un refuge pour les animaux abandonnés ici par leurs

le calme. Pas de bruit de voiture, de motobilette, pas de portable qui

maîtres en vacances ? Une Société Protectrice des Alsaciens ?

boisée. Entre nous d’ailleurs, il y a, im Elsass, l’un ou l’autre hôtel de charme qui sont tellement boisés que l’on s’attend, à tous moments, à voir sortir un sanglier du minibar.

Que suis-je bête ! Spa, c’est bien entendu Sanitas Per Aquam, la santé par les eaux ! Je sais bien que certains d’entre vous me diront que l’eau est cette claire substance qui trouble le Pastis mais bon il faut le reconnaître, un bon hamman, un jaccuzi, usw usw, cela le fait. « Nous sommes là pour vous faire plaisir », me dit une charmante hôtesse en charge de la partie « bien être ». « Un modelage au pin d’Alsace, peut-être ? »

achhh, un pon et féritaple pin d’Alsace… 40 litres de bière bien mousseuse !

hotellerie

sonne (sauf le mien), pas de stress et une ambiance naturellement

39


« Was esch dess a modelage ? Une statue de moi ? » Répondis-je naïvement. Il allait leur en falloir de la cire ou de la sève ! « Non merci, répondis-je, awer si vous voulez vraiment me faire plaisir, j’aimerais pouvoir lâcher ma collection de carpes et de truites dans votre si belle piscine, pour me faire un après-midi pêche no-kill (dite aussi de graciation), dans vos bassins »… Allez savoir pourquoi elle est soudainement partie en courant. Les spécialistes vous le diront pourtant, une partie de pêche, c’est aussi zen et bien-être…

et bien, après la baleine de la Forêt-Noire, le thon teuton, la morrue du port du Rhin, j’espère bien cette fois-ci attraper une petite sirène d’amour…

hotellerie

alors, la pêche est bonne ?

40


… et puis, après le plateau de fromage (tomme d’Alsace, randonneur aux orties, munster), je prends une tarte aux quetsches accompagnée d’un schwarzwalder de tantine Frieda,… mais pour brûler toutes les calories je bois deux trois schnappsele… c’est tout. Juré ! Je ne mange rien entre les huit repas de la journée.

Le temps de découvrir l’hôtel et je fonçais vers la salle de sports. Je dois dire que voir des personnes venir en weekend pour soulever des altères qu’ils ne soulèveraient jamais la semaine m’a toujours surpris. Ici, un coach proposait un régime personnalisé. Il est tombé à la renverse lorsque je lui ai listé mes habitudes alimentaires. Fini le sport donc, quoique… J’avais tout testé sauf la chambre dans laquelle m’attendait Anchelina… Eh oui, le Brad sait être gentleman ! Encore plus belle, elle sortait d’une séance de soins proposés ici.

Comment lui résister ? Et nous voilà partis pour une soirée d’aventures : campement inédit au milieu du lit, ascension des rideaux, cascades improvisées dans la salle de bain et

.

J’arrête là, y a peut-être des enfants qui lisent. Le reste est donc crypté, pas la peine de secouer la tête comme si vous étiez devant la télé. Je ne vous en dis donc pas plus et vous invite simplement à faire de même. L’Alsace regorge de bonnes adresses. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’y retourne ! Anchelina, mon bretzel d’amour… où es-tu ?

Brad

hotellerie

Adepte du sport à l’hôtel et… en chambre

41


Château de l’Île

Plaisirs et délices en forêt d'Ostwald Un château aux portes de Strasbourg ? Oui, il en est au moins un. Cela ne peut vous avoir échappé et si tel était le cas, nous ne doutons pas que vous trouverez comment combler cette lacune. Situé en forêt d’Ostwald, cet hôtel 4 étoiles justifie amplement son rang parmi les « Grandes étapes françaises ». Ses chambres et suites magnifiques transportent immédiatement celles et ceux qui savent s’y évader. Son spa est à lui seul une invitation à prendre enfin le temps de vivre.

Entre Winstub et Asszimmer Sanitas per aquam ! Résiste-t-on longtemps à un tel programme ? Non ! Bien entendu. On y vient donc en week-end, en séjour mais l’on peut aussi y passer une journée ou une demi-journée pour en tirer les bienfaits essentiels. Au plaisir des sens répondent ici les arts de la table. Entre la Winstub et l’Asszimmer, son restaurant traditionnel, ou encore sur la terrasse, le regard plongé vers les rives boisées de l’Ill, on se laisse aussi porter par l’imagination et le talent du Chef, Yannick Mattern. On goûte, on déguste, on savoure, un art de vivre dont l’on fête cette année le 15e anniversaire.

Des rendez-vous gourmands

hotellerie

Tout au long de l’année, le Château de l’Île abrite aussi des événements et soirées d’exception. Cours de cuisine ou soirées à thème, vous les découvrirez sur le site Internet du Château.

Château de l’Île ★★★★ 4, quai Heydt 67540 Strasbourg - Ostwald 03 88 66 85 00 www.chateau-ile.com

42


Hôtel Le Cerf

Au pied des vignes de Strasbourg Située à quelques kilomètres à peine de Strasbourg, Marlenheim est le point de départ idéal pour découvrir l’Alsace. Porte ouverte sur la route des Vins et ses divins cépages, autant que vers Saverne, ses Vosges du Nord et leurs chemins de randonnées, la ville abrite aussi un écrin à la fois traditionnel et moderne : l’Hôtel « Le Cerf ».

Un art de vivre à l’Alsacienne

Spa & bien-être

Boisées ou design, les 18 chambres de cette « institution » vous dispensent un niveau de confort inégalé. Plus que jamais, elles incarnent un nouvel art de vivre… à l’Alsacienne.

Soucieux de permettre à ses clients d’apprécier encore plus leurs séjours, l’Hôtel « Le Cerf » s’est doté d’un espace bien-être moderne et chaleureux. Hammam, sauna et lit massant permettent ainsi d’y profiter des bienfaits de l’eau.

Gourmands et gourmets que vous êtes, il ne vous restera plus alors qu’à profiter des petits déjeuners au cœur de la Stamm ou, assis à l’une des tables du restaurant, à profiter de la cuisine inspirée et pleine de saveurs de Michel Husser.

Et lorsque l’on vous aura dit que, pour parfaire ce moment de détente, l’hôtel propose aussi des modelages jusque dans votre chambre, vous n’aurez qu’une envie : venir et prendre enfin soin de vous !

Hôtel Le Cerf ★★★ 30, rue du Général de Gaulle 67520 Marlenheim 03 88 87 73 73 www.lecerf.com

hotellerie

Hommage à l’arrière grand-mère « Irmgard », une suite éponyme vous permet de profiter d’un espace unique, soigné et tendance, tandis qu’une autre, particulièrement haut de gamme, accueillera celles et ceux qui souhaitent découvrir la région dans un cadre luxueux.

43


Hôtel des Têtes

Un écrin romantique au coeur de Colmar

Elles sont 105. Oui, 105 têtes à orner la façade de l’Hôtel du même nom. Mystérieuses, elles vous observent avant finalement de monter pour vous la garde. Pour un peu, on imaginerait là une œuvre de Gaudi ou de Dali. Mais la maison date du XVIIe siècle et vous êtes bien à Colmar. Le temps de le réaliser, vous aurez gagné l’une des 21 chambres imaginées pour vous. Luxueuses et soignées, elles constitueront un point d’attache idéal pour découvrir la ville, sa petite Venise et faire prendre au mot romantique tout son sens.

L’Hôtel des Têtes ★★★★ Carmen et Marc Rohfritsch 19, rue des Têtes 68000 Colmar 03 89 24 43 43 www.maisondestetes.com

Hôtel À la Cour d’Alsace

Quand

le charme écrit l'histoire Idéalement nichée au cœur de la vieille ville d’Obernai, la Cour d’Alsace marie à la perfection les traditions alsaciennes et l’esprit contemporain. Cet hôtel 4 étoiles, sis dans l’ancien manoir des barons de Gail, a ainsi su s’agrandir sans jamais renier ses racines authentiques.

hotellerie

Femmes et hommes d’affaires, amateurs d’évasion ne s’y trompent pas. Le long des remparts de la ville, la Cour d’Alsace est ainsi devenue leur lieu de prédilection. De ses chambres savamment boisées aux duplex et suites de la nouvelle aile, une autre histoire commence ici. Et c’est à vous de l’écrire. Vous la poursuivez dans ce spa raffiné. Là, entre hammam et sauna, dans un ensemble décoré par le peintre Stefan Szczesny, vous profitez des bienfaits de la culture et du bien-être.

Hôtel À la Cour d’Alsace ★★★★ 3, rue de Gail 67210 Obernai 03 88 95 07 00 www.cour-alsace.com

44


Touring Hôtel

L'Alsace au naturel

Entre Haut-Koenigsbourg et Taennchel ! Peut-on finalement rêver d’un meilleur emplacement pour visiter l’Alsace et bénéficier de ses ondes naturellement positives ? Certainement pas. Point d’ésotérisme là, même si certains ont fait de ces endroits des lieux magiques et secrets. Tout simplement une constatation, et pour ce qui est de vibrer, vous allez vibrer !

Entre montagne des dieux et mythique château, le Touring Hôtel, sera le plus beau des écrins. Vous allez vraiment pouvoir profiter de votre séjour, de votre week-end pour vous reposer, vous ressourcer et faire le plein de bonnes choses. Ici, il faut le savoir, l’art de recevoir est érigé en philosophie depuis des générations et cela se poursuit jusque dans les cuisines où Jean-Marie Stoeckel, Meilleur Sommelier de France, exerce pour vous son art.

Un plaisir durable et authentique Mais le Touring Hôtel, c’est aussi une philosophie respectueuse de l’environnement. Les chambres boisées autant que le paysage constituent ainsi le premier hommage aux richesses dont « Dame Nature » nous permet de bénéficier. Ce respect de l’environnement figure ainsi depuis des années au cœur des préoccupations de Nicole et Antoine Stoeckel. Les pratiques et matériaux, qui préservent la nature tout en vous garantissant un confort inégalé, font de cet hôtel un exemple du genre. Et ce ne sont pas les deux chevaux de la famille qui assurent l’entretien des prairies aux alentours qui démentiront. Assis autour de l’une des plus belles piscines de la région, vous réfléchirez sans doute à tout cela. « On ne commande à la nature qu’en lui obéissant » dit ainsi le philosophe Francis Bacon ! Ici, laissez-vous simplement faire, car même le plaisir est durable.

Touring Hôtel-restaurant ★★★ 43, route du Haut-Koenigsbourg 68590 Thannenkirch 03 89 73 10 01 www.touringhotel.com

hotellerie

Nicole et Antoine Stoeckel

45 Réduction de

-20€

par couple pour nos forfaits Offre non cumulable, au Touring Hôtel à Thannenkirch


Hôtel Restaurant La Verte Vallée

Un jardin des plaisirs au coeur de l'Alsace Des paysages verdoyants, une nature omniprésente, des chemins de randonnée époustouflants… Il n’y a pas de doute, Munster réserve de bien belles surprises. Parmi celles-ci un écrin dédié à la gastronomie et au bien-être, la Verte Vallée. Hôtel étoilé dirigé par Florence et Philippe Wolff, l’enseigne est une institution, une de ces adresses que l’on se transmet de génération en génération pour permettre à ceux que l’on aime de mieux en profiter. Là, étendu au soleil, bercé par le chant de l’eau et des oiseaux, vous n’imaginez pas être au cœur d’une ville, et pourtant…

Entre saveurs et terroirs Un véritable Spa, des piscines, un hammam, un sauna permettent de s’évader délicieusement tout en profitant des bienfaits des soins et de la balnéothérapie. Dédiées aux arbres et à leurs essences, chambres et suites savamment décorées prolongent ces instants paisibles où l’on prend enfin le temps de vivre.

hotellerie

L’autre façon de prendre soin de soi sera de profiter de la table dressée pour vous dans le restaurant gastronomique de l’Hôtel. Là, Patrick Kempf, le chef de cuisine et Romain Iltis, le chef sommelier, rivalisent de talent et d’imagination pour marier les meilleurs cépages aux produits de la vallée et aux saveurs de nos régions. Il est vraiment ici des moments que l’on aimerait prolonger, des plaisirs aussi…

Hôtel Restaurant Spa Verte Vallée ★★★ Parc de la Fecht 10, rue Alfred Hartmann 68140 Munster 03 89 77 15 15

46

www.vertevallee.com


Hôtel Arnold

le soleil a rendez-vous avec la vigne

Bien que totalement subjective, la notion d’hôtel de charme s’applique parfaitement à l’Hôtel Arnold. A la fois familial et convivial, l’endroit ne laisse, en effet, personne indifférent. On se surprend ainsi à y prendre le temps de vivre et à profiter d’un panorama unique. Dominant un océan de vignes, la beauté des lieux se fait encore plus flagrante. Idéalement placé et propice à la découverte de la région tout entière, l’Hôtel Arnold sera ainsi le point de départ de bien des aventures mais aussi un havre de paix idéal, loin du stress et de la ville.

Arnold Hôtel ★★★ Route des Vins 67140 Itterswiller 03 88 85 50 58 www.hotel-arnold.com

Au Relais de la Poste

Un hotel romantique aux portes de Strasbourg

A deux pas de Strasbourg et des institutions européennes, La Wantzenau semble vivre à un autre rythme. Est-ce celui dicté par l’Ill qui serpente en son cœur ? Est-ce celui d’une nature environnante propice aux promenades ou au ressourcement ? Quelle importance finalement ? Vous voici au Relais de la Poste.

Point de départ idéal pour découvrir la région, il est aussi celui de bien des loisirs. Tourisme, golf, équitation, ballades, tout devient ici possible…

Au Relais de la Poste Hôtel ★★ 21, rue du Général de Gaulle 67610 La Wantzenau

hotellerie

Hôtel étoilé, berceau d’une cuisine renommée, ses chambres aux couleurs à la fois vives et chaleureuses vous promettent un séjour exclusif.

03 88 59 24 80 www.relais-poste.com

47


Made in Alsace

le

mensuel

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Made in Alsace sans jamais oser le demander Bien plus qu’une signature « Made in Alsace » est un état d’esprit. Cet état d’esprit vous le découvrez peut-être aujourd’hui avec ce guide, mais il s’exprime notamment depuis 3 années autour d’un magazine tour à tour trimestriel puis mensuel. L’occasion nous est donnée ici de vous en dire plus et de vous inviter à soutenir nos initiatives, et notre région par la même occasion.

Un magazine avec des morceaux d’Alsace à l’intérieur Autour de Brad Wurscht, d’Anchelina, de Storki, Huctch, « Made in Alsace » le seul magazine gratuit qui vient chaque mois délivrer une dose d’Alsacitude et d’humour. Seize pages de bons plans, de rencontres, de délires et de coups de cœur vous plonge au cœur d’un univers passionnant : l’Alsace ! Vous découvrez ou redécouvrez votre région ou celle que vous visitez par le petit bout de la lorgnette. Soutien à des initiatives locales, promotion d’acteurs du tourisme de l’économie, rire et aussi autodérision sont ici clairement au programme. Mais au-delà de tout cela, « Made in Alsace » est finalement un message compris de tous, un soutien durable à l’économie, au tourisme, à l’artisanat. Un coup de cœur permanent ! Le vôtre peut-être ?

Uff’m Internet Made in Alsace, c’est aussi un site internet qui vient à point pour compléter nos parutions. Chambre d’écho médiatique, il permet de débattre, d’annoncer des événements, et d’échanger des bons plans tout au long de l’année.

made in alsace : le mensuel

www.madeinalsace.com

48

Uffm’ Facebook Vous pouvez retrouver l’actualité « Made in Alsace » et interagir avec nous par le biais de notre groupe de fans sur Facebook. Pour « Made in Alsace », la création et l’animation d’un réseau social uff ‘m web, est un complément naturel de l’image de l’Alsace que nous nous faisons. N’hésitez pas d’ailleurs à devenir amis de Brad Wurscht. http://fr-fr.facebook.com/

Uff’m Second Life Pionnier dans l’exploration des mondes 3 immersifs, « Made in Alsace » est l’un des acteurs de Villa Alsace, l’enclave alsacienne sur Second Life. Lieu d’échange et de rencontre, son stammtisch vous est naturellement ouvert. Au-delà de l’expérimentation, une fois encore, nous soulignons notre volonté d’allier la tradition à la modernité technologique. http://fr.secondlife.com/

Atout carte ! Made in Alsace, c’est aussi la promotion d’acteur du tourisme alsacien sous la forme de cartes informatives et pratiques diffusées sur un mobilier polychrome particulièrement impactant. Chaque année, 850 000 cartes sont imprimées afin de valoriser les acteurs les plus dynamiques de la région. contact@madeinalsace.com


gastronomie Ta flammekueche, tu la préfère nature ou gratinée ?

Alsace, terre gourmande

Asse ùn trinka hewwe Liib un Seel z’sàmme. Boire et manger soudent corps et âme. Esse, Drinke, Geniesse… Manger, Boire et Savourer ! Derrière ce tryptique

Oh moi, je la préfère flambée !

se cachent finalement de nombreux trésors d’Alsace. On pense immédiatement aux chefs, ces « toqués » de la bonne bouffe, à leurs adresses, à ces tables, celles des haut-lieux, des winstubs, et des auberges où l’on croque le terroir d’Alsace à pleines dents. Foie gras, choucroute, flammekueche et créations inspirées en font les hérauts d’un art de vivre à l’Alsacienne. On lève alors un verre pour trinquer et formuler des vœux naturellement bons. Là, c’est la terre d’Alsace qui livre son essence, que dire, sa quintessence. Cépages, terroirs et lieux dits nous chantent une histoire. Ici, plus qu’ailleurs, la gastronomie est une profession de foi.

49


t

B Wurscht

Les héories de rad

La Gastronomie, e ce 8 art dont le berce a

« Un petit verre de vin d’Alsace, c’est comme une robe légère, une fleur de printemps, c’est le rayon de soleil qui vient égayer la vie » disait Christian Dior ! Autant vous dire, qu’en matière de robe, il s’y connaissait et foi de Brad, voilà parole d’expert ! Et là, l’équipe de Made in Alsace aimerait que je rajoute quelque chose ? Du raifort, un peu de moutarde, vielleicht ?

Que dire ? L’Alsace est en gastronomie, une région unique… Non, non, non, ne cherchez pas, ne doutez même pas, c’est une vérité gravée dans le grés des Vosges depuis la nuit des temps et nous ne transigerons pas. L’Alsace est le paradis des gourmands et gourmets. Ne dit-on pas justement, « à l’Est l’Eden » ! Comment cela je serais de mauvaise foi ? Voire même chauvin ? D’abord, j’ai totalement

Tu veux de Oh non, moi, je ne la Grumbeersalat ? mange que de la salade de Hardaeppfel !

foi en ma région. Ensuite, si vous m’emmenez sur ce terrain-là, je serais plutôt vin chaud que chauvin. Souvenez-vous donc de ce dernier verre, savouré en parcourant les allées des plus beaux marchés de Noël. Naturellement alsaciens, une fois encore ! Enfin, s’langt jetzt, suivez plutôt mon raisonnement !

Stück et Schluk Au commencement était le verbe, disent les Saintes Ecritures. En Alsace, un vocabulaire fleuri fait, en matière de gastronomie, toute la différence. Ici, d’abord, on ne mange pas un morceau, mais un stück et l’on ne boit pas une gorgée mais un schluk ! Tout commence là ! Ici, on ne découpe pas un morceau de lard sur une planche en bois, mais du schpeck fumé par un paysan du cru. On ne savoure pas des escargots non plus, car on y préfère les schneck et leur butter (beurre) savoureux. On ne sert pas non plus une salade de pommes de terre, mais une succulente

gastronomie

grumbersalat. grumbersalat Il n’y a pas non plus de pommes de terre sautées mais bien de délicieuses gebredeldi et l’on ne vous propose pas non plus un fromage de jeune fille mais bien un bibeleskäss Et tout cela fait toute la spécificité de l’Alsace » ! bibeleskäss. Ici encore, on sait pouvoir manger une choucroute, un baeckeoffe des schiffele, des rippele, des kneppfle. Ici enfin baeckeoffe, les saucisses n’éclatent pas au barbecue, elles craquent d’un vivant knack qui leur donne leur nom et font leur renommée. Vous l’aurez compris, la sémantique est riche, autant peutêtre que la cuisine.

50


e au est alsacien Elles sont où les tartes flambées ?

C’est bon comme l’Alsace, dit !

Pareil pour les tapas, là encore c’est un catalan de passage

À ce sujet, il serait peut-être temps que l’on ose affirmer, urbi

lards et jambons en petits morceaux, qu’ils confectionnaient des

est finalement l’un des berceaux de la cuisine européenne. Comment cela, vous doutez encore ! Yo, wass esch denn dess, on ne fait plus confiance à Brad ?

saucisses de petites tailles pendant que les femmes préparaient de petits morceaux de tartes et de quiches. Il apprit alors l’expression typisch elsass qui petit à petit, devint « Tapas ». Une fois encore la sémantique fait l’histoire et l’on aurait donc

Prenons la tarte flambée ! Comment ne pas voir en elle l’ancêtre

pu avoir des « tapas d’Alsace » si le temps et la légende avait

de la pizza* et dans les mini-knacks et quiches, les prédécesseurs

fait son œuvre.

des tapas* qui font aujourd’hui la renommée de l’Espagne. Vous

Je pourrais continuer ainsi longtemps et vous expliquer

voulez des preuves. Mais enfin, c’est pourtant simple.

pourquoi, contrairement à ce qu’affirme Salvador Dali, la gare

La pizza est née d’un simple accident. Un restaurateur italien

de Perpignan n’est pas le centre du Monde, puisque c’est celle

du XVIIe siècle était venu en Alsace apprendre à faire de la

de Strasbourg qui fait tourner le monde, mais bon, j’en connais

flammekueche. De retour dans son pays, alors qu’il préparait

qui diraient encore : « Brad, Brad, tu exagères a bessele ! »…

sa « flammessse », un oiseau entra dans sa cuisine, ce dernier éveilla le chat qui bondissant sur la table pour l’attraper fit tomber un bocal de tomates sur la pâte. Comme il était trop tard pour recommencer le repas, il ajouta quelques lardons et enfourna l’ensemble.

*Que nos amis italiens et espagnols nous excusent a bessele pour notre humour inventif, mais on les rassurent on adore les pizzas romaines et les tapas catalans… et madrilènes aussi

gastronomie

et orbi, zur Stadt und Welt , à la ville et au monde que l’Alsace

en Alsace qui découvrit que les paysans du coin coupaient ici

51


Mais finalement, plutôt que d’en parler, cette gastronomie

À ce sujet, vous reprendrez bien un waedele grillé ? Neet ?

alsacienne, peut-être devriez-vous plutôt l’essayer en

Moi si ! Allez bon appétit. Et si l’on vous dit a gueter, vous

découvrant ses winstubs et ses bonnes tables. Là, vous

répondrez comme moi, a besserer, un meilleur en fait. Il ne

laisserez d’abord vos sens s’éveiller, vous laisserez ensuite

vous restera alors qu’à découvrir ce 8e art dont le berceau

les cépages bercer ces bons moments. Enfin, à la fin, vous

est alsacien !

échangerez simplement avec vos hôtes. Vous verrez alors que Brad fait école et que derrière les tables et fourneaux se cachent des hommes qui savent,

Brad

comme moi, vous faire goûter à leur passion.

gastronomie

C’est nous, les romains, qu’avons apporté le vin ici !

52

Yo, mais c’est nous, les germains, qu’avons brassé la bière les premiers ici !

Le choc des civilisations On vous a souvent parlé du choc des civilisations. Mais savez-vous que l’Alsace en est le creuset. Ici deux cultures se rencontrent, deux civilisations même. Vous pensez France et Allemagne ? Mais non… Il s’agit d’un côté, de la civilisation du pain et du vin et de l’autre de celle de la bière et de la pomme de terre. A elles deux, elles permettent à l’Alsace de cultiver des recettes et saveurs de terroir inédites et porteuses de sens. Et vous, avez-vous choisi votre camp ?

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération


1 verre cela va, 4 verres... ! Sucre & Salé La gastronomie alsacienne rayonne par ses grands plats que l’on cite régulièrement, elle

Le Roemer ou Römer :

cache aussi de délicieuses gourmandises

c’est un verre à pied, ciselé et décoré pour boire le vin blanc. Typiquement rhénans, ils donnent aux tables des allures de fêtes.

sucrées et salées. On pense là aux bretzels et aux kougelhopfs, ambassadeurs d’un art de vivre fait de douceurs et délices.

Le Rutscherle : c’est un petit verre à vin parfaitement adapté à l’esprit winstub et au partage d’un bon cépage entre amis. Petit et fin, il se vide puis se fait se remplir à nouveau (awer mit’m moderation, wie immer).

Le Bock :

Winstubs & Bierstubs Derrière les estaminets qui font le particularisme de l’Alsace, certains n’ont voulu voir un temps qu’une question de choix entre amateurs de vins et de bière. La différence est plus profonde.

Le Stamm :

Les premiers sont ainsi apparus comme une

littéralement, c’est cette bière que l’on boit autour du stammtisch, cette table des habitués. C’est en général le « demi français » qui fait d’ailleurs plutôt un quart de litre.

résistance à un certain côté germanique. À la truculence exubérante des seconds répondait la finesse des winstubs, lieux de culture… de la

gastronomie

il s’agit là d’une chope à l’origine destinée à ne boire que les Bockbier, des bières particulièrement fermentées.

vigne et du reste.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

53


Nos cuisiniers ont du talent ! « La gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer le bonheur »… Pour une fois nous serons d’accord avec un anglais, qui plus est, philosophe et sociologue. Théodore Zeldin a effectivement raison ! Et dans quelle autre région que l’Alsace faire cette douce

grandes Tables

expérience ? Réfléchissez bien ! Une région de terroirs, la rencontre de la civilisation de la vigne avec celle du houblon, l’amour des poissons, des bonnes viandes, des volailles et la touche magique d’hommes et de femmes passionnés… Comme l’on dit dans le Haut-Rhin : Assa un trinka hàlta Kerwer un Seel zanumma, manger et boire maintiennent bien le corps et l’âme ensemble ! Quant à un éventuel supplément d’âme vous le prendrez au dessert, ou pour accompagner le café, non ? Ne cherchez pas plus loin, c’est bien ici que cela se passe.

gastronomie : grandes tables

Restaurant Le Cerf

De l'art de profiter des bonnes choses

On vient « au Cerf », autant pour découvrir ses soirées à thème que pour savourer la cuisine imaginative de Michel Husser. Comment, en effet, dans ce décor chaleureux, résister à cette carte gourmande qui sait marier, rien que pour le meilleur, les incontournables de la gastronomie alsacienne à des plats modernes, fins et raffinés ? « Choucroute à notre façon au cochon de lait rôti et poché, langoustines royales de Quiberon poêlées aux asperges, munster en chaud-froid accompagné d’un chutney à la quetsche »… Fermez les yeux et laisser parler vos envies ! Menus plaisir du midi et dîners gourmets du soir en font une adresse idéale, à moins de 20 minutes de Strasbourg.

Restaurant Le Cerf 30, rue du Général de Gaulle 67520 Marlenheim 03 88 87 73 73 www.lecerf.com

54


Restaurant des Têtes

Quand le talent

rencontre la passion Idéalement située entre l’Eglise des Dominicains et le Musée Unterlinden, la Maison des Têtes est plus que jamais l’étape incontournable de tous séjours colmariens. Haut lieu touristique s’il en est, elle est aussi depuis plus de 120 ans, un restaurant, un lieu de rencontre où se fait et se refait la vie colmarienne.

Une délicieuse alchimie

Faites-vous donc plaisir en commandant pour toute votre table le menu dégustation du Restaurant des Têtes. Savoureux voyage, il est à lui seul une invitation que gourmets et gourmands ne se refusent pas.

Que l’on y vienne en couple où que l’on élise les lieux pour un grand événement, la passion et le talent opèrent. Chaque plat, chaque bouchée deviennent alors un moment de pur plaisir, le fruit d’une délicieuse alchimie dont seules les grandes adresses ont le secret. Le Restaurant des Têtes en est, immanquablement !

Restaurant des Têtes 19, rue des Têtes 68000 Colmar 03 89 24 43 43 www.maisondestetes.com

gastronomie : grandes tables

Un menu à déguster

À sa tête, Marc Rohfritsch et son épouse en ont aujourd’hui parfait la renommée. À la chaleur des lieux, aux charmes des boiseries et décors, ils ont su allier une carte des plus fines. Le Foie gras au Riesling y voisine ainsi avec les viandes et poissons du marché. On imagine bien sûr les meilleurs vins d’Alsace et d’ailleurs, bénir cette rencontre.

55


Maison Kammerzell

La

belle Strasbourgeoise L’histoire de Strasbourg est telle que l’on ne saurait aujourd’hui l’imaginer sans la Maison Kammerzell. Illustre adresse, elle forme depuis 1427 avec Notre-Dame, la cathédrale, un duo unique, témoin du temps et du génie rhénan. Et si sa façade aux 75 fenêtres, où cohabitent notamment angelots, signes du zodiaque, saintes et personnages historiques, fascine, on se laisse aussi tenter par la carte des lieux. En terrasse, salades et petits plats rivalisent ainsi d’atouts pour nous soumettre à une délicieuse tentation. À l’intérieur d’autres surprises vous attendent.

Traditions et innovations gourmandes Celles, tout d’abord, des mûrs et salles où s’expriment le talent de Léo Schnug, le peintre du Haut-Koenigsbourg. L’artiste laissa ici un héritage intemporel, écrin artistique et rare de vos repas et dîners d’aujourd’hui. Autres surprises, celles ensuite que l’on doit au talent de Guy-Pierre Baumann. Il en fit à la fois le temple innovant de la choucroute aux 3 poissons et la gardienne des traditions culinaires alsaciennes.

La Maison Kammerzell 16, place de la Cathédrale 67000 Strasbourg 03 88 32 42 14

gastronomie : grande table

www.maison-kammerzell.com

51

Il est, dit-on, des lieux où souffle l’esprit. Il ne fait nul doute qu’un vent gourmand vous y transportera. Vous le remercierez !

Événementielle Kammerzell… Séminaires, banquets, mariages. La Maison Kammerzell allie tradition et modernité pour accompagner vos grands événements et mettre à votre disposition ses salons et salles privées (10 salons de 10 à 360 personnes). Un bel endroit pour de beaux souvenirs…


A la Cour d’Alsace

Jardin des remparts et plaisir de la table Située dans le centre médiéval d’Obernai, la cour d’Alsace constitue l’étape gourmande et gastronome par excellence. Vous êtes ici dans l’ancienne demeure des barons de Gail. Fruit de la rencontre d’hommes et de passions, cette adresse est aujourd’hui celle de 3 endroits, à la fois uniques et complémentaires, conçus comme autant d’hommages à l’art de recevoir et aux plaisirs de la table.

Picasso, Braque, Matisse ou Chagall… L’expérience gastronome se poursuit au « Jardin des Remparts ». Là, dans un écrin décoré de dessins signés Picasso, Braque, Matisse ou Chagall, le Chef, Joël Metony et sa brigade marient mers, rivières et viandes au gré des saisons. On cultive ici un amour des produits que transcendent délicieusement les recettes proposées par un Chef à l’inspiration sans cesse renouvelée. Savamment façonnée, la carte des vins en renforce, elle, encore l’effet et propose de découvrir l’Alsace à travers ses cépages avant de vous porter vers d’autres horizons viticoles. L’autre trésor des lieux reste aussi sa tonnelle. Là, sous la Tonnelle des Remparts, on dîne, on déjeune et certains se marient le long des murs de la ville dans un étonnant jardin privé de 1200 mètres carré.

Hôtel À la Cour d’Alsace ★★★★ 3, rue de Gail 67210 Obernai

Exquises adresses, délicieuses envies ! Tout est dit, le reste se savoure…

gastronomie : grandes tables

Sous les voûtes boisées et restaurées du caveau, une cuisine créative vous invite à découvrir l’Alsace autrement. Foie gras, quenelles de brochet ou munster tiède au miel d’Alsace, savent vous convier à la découverte d’un terroir unique.

03 88 95 07 00 www.cour-alsace.com

57


Restaurant Au Relais de la Poste

La douce élégance d'une table raffinée Prendre le relais ! Jamais peut-être une expression n’a-t-elle pris plus son sens qu’au Relais de la Poste et c’est à Caroline van Maenen de relever ce défi. Entourée de son chef de cuisine, Laurent Huguet, ancien second du « Crocodile » et d’Hervé Schmitt, brillant finaliste du concours de meilleur sommelier de France 2008, elle écrit une nouvelle page de l’histoire de cette prestigieuse adresse de La Wantzenau.

Une cuisine fine et gourmande, au rythme des saisons De l’héritage de Jérôme Daull, le chef étoilé, elle conserve l’écrin et des recettes revisitées sous forme d’hommages avant d’y ajouter une touche savamment personnelle, alliance de l’amour des bons produits et d’une belle cuisine à la française.

gastronomie : grande tables

Désormais, la carte changera ici tous les deux mois. À la créativité culinaire du chef, répond une envie d’en revenir à l’ordre naturel des choses et au rythme des saisons. Et là, chacun y trouve son bonheur, saveurs et goûts donnent naissance à des plats « mémoriels » qui ravivent pour nous des souvenirs subtils et des saveurs oubliées.

58

Restaurant Au Relais de la Poste 21, rue du Général de Gaulle 67610 La Wantzenau 03 88 59 24 80 www.relais-poste.com

Déjeuners gourmets et menus plaisir Un menu quotidien à 38€ permet de savourer une cuisine du marché et de découvrir les recettes inspirées de Laurent Huguet. Vous renouvellerez ou répéterez alors l’expérience au travers de menus et propositions qui savent, ici, rendre l’exception abordable.


Les recettes de Big Indiana

Il y a le ciel, le soleil... et l'amer !

Ja, ja, ja… Comment évoquer l’Alsace sans évoquer l’amer ? L’amer, celui qui fait danser le long des Golfes clairs… de l’Ill ou du Rhin, celui aussi que chérit l’homme libre. Voici donc 3 recettes et coups de pouce pour, à votre tour, boire et manger « Made in Alsace ». Merci quiiiiiiii ?

Ténor d’Apéro

Quand t’es dans le dessert

L’amer…

Sorbet bière « Mit’ » façon Big Indiana

• 25 cl de bière • 3 à 5 cl d’Amer

(une recette piquée à Brad)

Préparer(1) ou acheter un sorbet à la bière. Servir deux ou trois boules par personne

Recette :

Napper les assiettes d’un fond léger d’Amer bière.

Dans une chope ou un verre à bière, vous verserez l’amer, puis votre bière blonde et délicieusement alsacienne. Les connaisseurs et amateurs rajoutent un peu de citron. Vous vous êtes trompés dans les proportions. Ah, c’est dommage, il va falloir recommencer ;-)

Rajouter deux ou trois feuilles de menthe.

Ô plat

Préparer esthétiquement l’ensemble et décorer vos assiettes. NB : vous pouvez aussi le faire avec de la glace vanille.

ben alors, où sont les plats pour la photo du Magaguide ?

Waedele braisé à l’Amer : une gourmandise Porc compris

oh schreck, j’ai déjà tout mangé !

Ingrédients pour 4 personnes : • 4 jambonneaux, enfin des Waedele quoi ! • 1/2 litre de bière blonde d’Alsace (on garde l’autre pour le cuistot)

de Big Indiana

Ingrédient pour 1 personne :

• 5 cl de sirop de citron • 50 g de beurre • 1/2 litre de bouillon de boeuf • 800 g de pommes de terre • sel et poivre

Recette : Blanchir les jambonneaux - Les faire revenir avec un peu de beurre - Déglacer l’ensemble à la bière et faire réduire - Placer l’ensemble dans un plat en terre (vous savez, ceux du nord de l’Alsace) - Additionner le bouillon de bœuf, le citron et la bière Enfournez à environ 175° C pendant 2 h 30 mn (et arrosez cela ! Le plat, par votre BA de la journée) Préparer les pommes de terre à la vapeur, les couper et les faire revenir dans une poêle, face Gebredeldi. Gebredeldi Placer le tout sur des assiettes et servir accompagné d’une bière blonde ou d’un bon vin d’ici.

(1) recette uff’m Nett Avertissement : il va sans dire, mais encore mieux en l’écrivant, que par delà l’humour, l’alcool se consomme avec modération et que pendant vos prochains barbecues, dîners et autres sorties, celui qui boit ne conduit pas !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

gastronomie : les recettes

• 5 cl d’amer bière alsacien

59


winstub

Un lieu de « wi », naturellement Où il n’y a pas de « wi », il ne peut y avoir de winstub… et nous serions tentés de rappeler – si la Loi Evin nous le permet – que sans winstub, la fête est moins stub. Haut-lieu de résistance culturelle un temps, les winstubs incarnent toujours cet « esprit de liberté » et cette volonté de faire face à un « alimentairement correct » qui vient bizarrement regarder jusque dans nos verres et nos

gastronomie : winstub

assiettes.

60

S’il faut de la mesure à toutes choses, il faut aussi du savoir-vivre et un art de vivre. En Alsace, celui-ci s’incarne dans ces « pièces à vins » boisées, propices aux rencontres et à l’expression d’une convivialité si naturelle.

Nous, on est des barbares ! On boit de la bière dans les winstub !


Le Tire-bouchon

Strasbourg,

coté Winstub Il est ridicule de vouloir traduire le mot Winstub ! Ridicule ou tout au moins réducteur. Car une winstub, c’est bien plus qu’un mot, c’est un lieu, que dire, un art de vivre porté par une convivialité érigée en passion. Et s’il est, à Strasbourg, une incarnation de cet esprit, c’est bien le tire-bouchon. Un écrin signé Cédric Moulot !

Bricka, Léo Schnug, Charles Spindler, Dorette Muller et Claude Weisbuch À l’ombre de la Cathédrale de Strasbourg, Cédric, accompagné de Gérard, son fidèle complice, a su façonner la plus accueillante des winstubs. Habillés de gravures, peintures, marqueteries et fresques, chacun des salons est ici un hommage à l’Alsace et à ses traditions. Mais si l’on y vient de loin, c’est aussi pour se laisser guider par cette cuisine de terroir et ses recettes inspirées autant que pour profiter d’une terrasse qui rend enfin à la rue des maroquins sa renommée d’autrefois.

Et puisque l’on ne saurait imaginer une winstub sans vin, on précisera que le Tire-bouchon est riche d’une cave de 6 000 bouteilles. Autant de raisons de succomber à la tentation !

Le Tire-Bouchon 5, rue des Tailleurs-de-Pierre 67000 Strasbourg 03 88 22 16 32 www.letirebouchon.fr

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

gastronomie : winstub

Jambonneau rôti au munster, choucroute, viandes et poissons font ici honneur à la gastronomie alsacienne. On y découvre une cuisine qui sait ne donner au client que le meilleur. Un plaisir si rare en fait !

61


Chez Yvonne

Une table incontournable

à deux pas de la Cathédrale Chez Yvonne ! Cette winstub est clairement à Strasbourg, ce que la Brasserie Lipp est à Paris : un de ces hauts lieux où l’on croise auteurs, écrivains, personnalités, philosophes, hommes et femmes politiques. C’est sans doute aussi la seule adresse où Nicolas Sarkozy cohabite avec Michel Rocard, Lionel Jospin pendant que les bons mots de Philippe Sollers font écho à ceux de Zazie au cœur d’une étonnante galerie de portraits. Mais que l’on ne s’y trompe pas, Chez Yvonne n’est pas qu’une adresse, c’est aussi une table, garante de la transmission du savoir-faire alsacien et de sa haute qualité gastronomique. A contre courant, Jean-Louis de Valmigère veille à cela et 95% des produits servis ici y sont faits « maison ». Passionné d’art, d’histoire, l’homme a su apporter au lieu sa touche personnelle tout en lui conservant son ambiance rare et si winstub. Aux mûrs de cette bâtisse de 1873, les gravures et dessins de Spindler voisinent ainsi aujourd’hui avec ceux du rêveur éveillé que fut Camille Clauss.

gastronomie : winstub

Mais c’est à table que se poursuit l’émerveillement. Bien sûr, on connaît la tête de veau présidentielle, mais on y savoure aussi sa choucroute traditionnelle, son cochon de lait farci, et tant d’autres plats raffinés qui chantent si bien les louanges du terroir alsacien.

62

Chez Yvonne s’Burjerstuewel 10, rue du Sanglier 67000 Strasbourg

Côté vins, la maison est fidèle à la Cave de Cleebourg et à une carte qu’elle complète idéalement de vignerons indépendants pratiquant le bio ou la biodynamie. winstub… le mot prend ici tout son sens.

03 88 32 84 15 www.chez-yvonne.net

Le Coin des Pucelles

Délicieusement Winstub On dit beaucoup de choses sur le « Coin de Pucelles », certains disent ainsi que c’est Jacques Martin qui, un jour, décrocha malicieusement, le « i » de son enseigne. On dit beaucoup de choses, mais là n’est finalement pas l’essentiel. L’essentiel, c’est l’esprit des lieux, c’est cette convivialité incarnée à merveille par Roland et Myriam. L’essentiel, c’est cette cuisine alsacienne où le jambonneau confit voisine

avec une succulente choucroute au canard. L’essentiel, c’est finalement cette sélection de vins d’Alsace que l’on déguste en agréable compagnie. L’essentiel, c’est aussi l’âme des winstubs qui s’incarne ici. Et tout cela, il ne faut pas s’en priver. Au contraire même, il est ainsi de douces tentations auxquelles ont prend plaisir à succomber.


Zuem Strissel,

la plus ancienne des winstubs de Strasbourg Pour comprendre l’âme du Strissel, il faut imaginer le quartier qui l’abrite au milieu du XIVe siècle. C’est ici que se font négoces, affaires et ripailles. Nous sommes en 1361, cette winstub se nomme alors Zuem Widderer, les corporations s’y réunissent à l’étage et les forces vives de la ville en font un point de passage obligé. Portée par l’histoire, elle est ensuite Zum Vogel Strauss, puis À l’Autruche, en 1732 avant de devenir enfin, en 1871, le Strissel. On y brassa alors un temps de la bière, avant qu’elle ne devienne winstub lorsqu’en 1920, la famille Schrodi en fait l’acquisition. Si elle en est aujourd’hui clairement l’une des plus anciennes, elle est également la plus populaire des winstubs de Strasbourg. Attirée par une cuisine de terroir, la clientèle sait y retrouver une ambiance conviviale

Zuem Strissel À L’Autruche

confortée si besoin était par les vins des petits producteurs ou encore le Kaefferkopf

5, place de la Grande Boucherie 67000 Strasbourg

de Jean-Baptiste Adam. Escargots à l’alsacienne, choucroute spécial

03 88 32 14 73

Strissel, filet de sandre au riesling et les

Ouvert tous les jours

escalopes de veau panées, à la crème et

www.strissel.fr

cordon bleu en ont fait la renommée. Mais on y retrouve aussi ce maennerstolz, cette « fierté de l’homme » ressuscitée que l’on ne

Plus que jamais, le Strissel fait battre le cœur de la ville. La famille de Valmigère y perpétue une tradition enracinée et naturellement gourmande.

Au Coin des Pucelles 12, rue des Pucelles 67000 Strasbourg 03 88 35 35 14 Ouverture du mardi au samedi inclus de 18h30 à 1h (dernière commande). Fermé dimanche, lundi, week-end de fêtes Congés annuels : mi-juillet à mi-août.

gastronomie : winstub

sert qu’ici et Chez Yvonne.

63


Le Baeckeoffe d’Alsace

Au coeur de la Petite-France On ne saurait imaginer un passage à Strasbourg sans la découverte de la Petite-France. Vous en avez forcément l’une ou l’autre image en tête. Maisons à colombages, rues pavées… et si on y rajoutait les saveurs de la cuisine alsacienne ? Cet ancien quartier de tanneurs, de pêcheurs et de meuniers est aujourd’hui le premier que l’on fait visiter. Logique lorsque l’on sait que pendant longtemps, l’entrée dans Strasbourg se faisait ici, à partir des Ponts Couverts. Aujourd’hui, d’humeur vagabonde ou romantique, ne résistez pas aux appels gourmands des winstubs et de leurs intérieurs chaleureux. Parmi eux, escale incontournable et dédiée à l’un des plats traditionnels de la cuisine alsacienne, le Baeckoeffe d’Alsace. Il vous ouvre ses portes.

gastronomie : winstub

Découvrez-y donc cette potée alsacienne mélangeant harmonieusement trois viandes : bœuf, agneau, porc, que l’on laisse sagement mijoter dans un vin blanc d’Alsace, le tout accompagné de pommes de terre, de poireaux, de carottes, d’oignons et bien sûr de quelques épices.

64

Ici, on décline pour vous 8 recettes différentes. La 8e varie même au gré des saisons. Cuisse de lièvre, asperges et autres lui confèrent alors un caractère rare et unique. Mais peut-être suivrez-vous la cuisine de Stéphane Zerr vers d’autres chemins. Waedele, tartes flambées… ? Sachez que tous les chemins mènent à l’Alsace. Un verre de verre à la main, vous trinquerez alors à votre séjour et à cette capitale qui fait battre le cœur des gourmands.

Une bonne bière d’Alsace Envie d’un bon seidel, ce verre de bière que l’on sert idéalement dans les bierstubs ? Le Baeckeoffe d’Alsace vous permet de savourer un bon demi. Fruit du savoir-faire de la micro-brasserie schilickoise Kohler-Rehm. À découvrir, en terrasse ou à table.

Le Baeckeoffe d’Alsace 14, rue des Moulins 67000 Strasbourg 03 88 23 05 40 www.baeckeoffe.com


Winstub Arnold

La saveur authentique du terroir d'Alsace Itterswiller… Pas besoin de GPS, laissez-vous donc guider par l’instinct. Allez, une carte peut-être ? Roulez donc sur cette route des vins jusqu’au cœur du Pays de Barr et de Bernstein et savourez le paysage en entrée. Là-haut sur la colline, une maison jaune illumine les lieux, il y a l’hôtel, mais aussi la winstub et vous savez pourquoi vous êtes là. Certains viennent ici profiter de la terrasse, de sa vue imprenable sur le vignoble d’Alsace. D’autres adorent son bar, sans doute le plus original de la région, caché, qu’il est, dans un fût en bois de 225 hectolitres. Mais gourmands et gourmets s’accordent aussi pour affirmer tout haut que l’adresse est unique, qu’ici vit vraiment l’esprit des winstubs. On y vient ainsi de loin savourer un baeckoeffe authentique autant pour découvrir les trouvailles et inventions du chef. Foies gras maison, médaillons de chevreuil aux airelles, choucroutes royales rivalisent alors de saveurs pour mieux vous tenter. Comment résister à cet appel gourmand ? Un verre de vin d’Alsace à la main, on se surprend alors à trinquer à l’instant, mais aussi à ces amoureux des bonnes choses qui font vivre de telles adresses. Et qui nous en font profiter, pour notre plus grand plaisir…

Arnold Winstub Route des Vins 67140 Itterswiller 03 88 85 50 58

Le Panier d’Augustine Plus qu’une boutique, le panier d’Augustine est une délicate attention de plus. Visiteurs ou touristes, vous ne repartirez pas sans un de ces morceaux d’Alsace qui font honneur à ses vins, sa gastronomie ou son artisanat. Juste à côté de la winstub, vous ne la louperez pas.

gastronomie : winstub

www.hotel-arnold.com

65


tarte flambée

Alsacienne et Populaire, was noch ?* Flammekueche, Flammenkuche ou Flammenkueche ou Flammekuecha, dans le Haut-Rhin. Ça y est, vous savez l’écrire. Pour le prononcer, c’est autre chose, non ? On vous aiderait bien, mais ce n’est pas bien de parler la bouche pleine. Voilà pourquoi cette tarte flambée, vous la mangerez d’abord, vous

gastronomie : tarte flambée

aussi, avec les doigts, wenn s’beliebt !

66

C’est vrai, avouons-le, qu’il y a dans ce mot un petit quelque chose qui tient de la formule magique. Sans doute finalement l’alchimie du feu, de l’eau, de bons ingrédients et le savoir-faire de quelques maîtres et initiés. Afin de ne pas vous laisser sur votre faim, nous vous livrons quelques adresses que vous passerez à vos amis. Ah, si, encore une chose, en fait, la tarte n’est pas flambée, elle est flammée… et si elle devait l’être, c’est que vous en seriez déjà au dessert** A gueter, bon appétit ! * : quoi d’autre en français ! what’s else en langue d’outre-Manche. ** si cette énigme vous semble complexe, faites-vous la expliquer par votre hôte.

Vous faites des tartes flambées au bretzel ?


Auberge Saint-Martin

à la santé de l'empereur ! Ce titre de noblesse, Patrice et Frédérique Bluntzer lui font plus que jamais honneur en perpétuant la tradition qui fait la renommée de l’Auberge Saint-Martin. Même recette, mêmes produits et toujours ce four à bois qui confèrent aux tartes flambées cette saveur unique ; qu’elles soient natures ou inédites, à la tomme du Ried, par exemple. Assis sur la terrasse arborée et savamment aménagée, vous tournez votre regard vers ce nouveau four à bois qui vous permet de profiter du spectacle de la cuisson « flammée » avant de déguster des flammenkueche d’exception.

Des chambres d’hôtes Vous souhaitez passer quelques jours au cœur de Kinztheim et profitez de ce haut lieu du tourisme alsacien. Découvrez donc les chambres de l’Auberge Saint-Martin. Un appel suffit : 03 88 82 04 78 !

Auberge Saint-Martin 80, rue de la Liberté 67600 Kintzheim 03 88 82 04 78

Un maître restaurateur … On pourrait aussi conseiller ce jambon à l’os en croûte de seigle à nulle autre pareil. On pourrait aussi décortiquer toutes les tentations contenues dans la carte des lieux. Mais le mieux, c’est peut-être de vous laisser les découvrir par vous-même, non ? On évoquera en revanche l’implication permanente de Patrice dans la cuisine dite de « terroir » et dans sa transmission. C’est aussi pour cela qu’il est aujourd’hui devenu l’un des premiers maîtres restaurateurs d’Alsace. Symbole de l’implication d’une équipe, ce titre, remis par Madame le Ministre de l’Economie Christine Lagarde, sera distribué prochainement par Monsieur Novelli lors d’un tour de France des « maîtres restaurateurs ». En attendant, rendez-vous à Kintzheim ! Il est des invitations gourmandes qui ne se refusent pas.

gastronomie : tarte flambée

Vous saviez que l’Alsace avait eu un Pape, Léon IX… mais saviezvous qu’elle avait un Empereur ?… ce silence voudrait-il dire que vous ne connaissez pas encore l’Empereur de la tarte flambée ? Si tel est le cas, il convient de vous en dire plus.

Ouvert tous les jours de l’année www.auberge-saintmartin.fr

67


L'Homme Sauvage

Le nom de l'endroit vous fait sourire... Sa cuisine va vous ravir ! Rappelons d’abord qu’il fut un temps où la forêt affleurait le quartier du Neudorf. En sa lisière, un homme sauvage y aurait alors établi une winstub à la carte délicieuse… La forêt s’est éloignée, mais au cœur de la rue Saint Urbain et du Neudorf, Eric Florès et son équipe y perpétuent la tradition. Sachez que l’on sert ici de délicieuses tartes flambées. Normales, gratinées, forestières, inspirées, elles se différencient naturellement des « autres » du fait que la pâte y est faîte « maison ». Et pour ceux qui cultivent un côté sauvage ascendant « carnassier », ne loupez pas les viandes et entrecôtes, d’une carte à découvrir… pourquoi pas là, en terrasse.

A l’Homme Sauvage 58a, rue Saint-Urbain 67100 Strasbourg-Neudorf 03 88 34 25 24

gastronomie : tarte flambée

Brasserie - Hôtel - Restaurant Lauth

à Scharrachbergheim, tarte s'écrit

avec un F comme flambée ! Scharrachbergheim… Le nom vous semble complexe ? Sachez qu’on dit aussi simplement Scharrach… Mais, ici, vous n’ouvrirez pas la bouche que pour parfaire votre connaissance des villages d’Alsace. Entre Kochersberg et vallée de la Mossig, vous goûterez à une vraie flammekueche… Flambée, cette tarte est l’une des ambassadrices de la région à travers le monde. Blondes, ambrées ou noires, sachez que les bières artisanales brassées ici l’accompagneront idéalement. Un bon moment fait de bonnes choses en perspective.

Brasserie-Hôtel-Restaurant Lauth 63, route Principale 67310 Scharrachbergheim 03 88 50 66 05

68

www.brasserie-restaurant-lauth.com

Chambre d’hôtes Envie de prolonger votre séjour une maison de style alsacien, la brasserie vous propose aussi 8 chambres et un gîte distant d’à peine 20 minutes de Strasbourg.


Vin d'Alsace

Alsace, terre de vignes et de vins Mit Triwel kànn m’r au Win màche Avec des raisins on peut aussi faire du vin.

Salvador Dali n’a pas fait, même s’il l’a peinte, de la gare de Strasbourg le centre du monde. Il lui a hélas préféré celle de Perpignan. Qu’à cela ne tienne, il est une autre vérité exprimée par le Maître catalan : « Qui sait déguster, ne boit plus jamais de vin, mais goûte des secrets. » C’est sans doute pour cela qu’ici, Gewurztraminer, Riesling, Sylvaner, Pinot Gris et autre cépages sonnent comme des formules magiques, héritées et transmises de génération en

Calcul mental : 10 du Bas-rhin + 10 du Haut-Rhin = 20 d’Alsace !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

gastronomie : vin d'alsace

génération depuis la nuit des temps.

69


An Opéra Rhin

26/02/09

8:18

Page 1

Cave de Turckheim

Un espace dédié

aux vins de terroir et à leur découverte

On connaît de Turckheim sa beauté, son architecture et son veilleur qui chaque jour, prend garde à ce que rien n’arrive à la ville. On connaît de Turckheim son vignoble renommé. On le connaît ou on croit le connaître ? Voilà sans doute pourquoi la Cave de Turckheim a choisi de mettre ses vins et terroirs en valeur au cœur d’un espace unique, dédié à leur découverte. Là, on profite des conseils d’œnologues avertis, on déguste des vins rares et de caractère et l’on comprend pourquoi ici on est fier d’être vigneron.

Cave de Turckheim 16, rue des Tuileries 68230 Turckheim 03 89 30 23 60 www.cave-turckheim.com

L’ a b u s d ’ a l c o o l e s t d a n g e r e u x p o u r l a s a n t é , à c o n s o m m e r a v e c m o d é r a t i o n

Cave du Roi Dagobert

gastronomie : Vin d'alsace

Muscat d'Alsace : Un vin à boire

70

et à croquer

Cave du Roi Dagobert

Vins et Alsace… Ces deux mots-là sont faits pour s’entendre et ce n’est pas la gamme des vins de la Cave du Roi Dagobert qui démentira. Ici, vins de terroir et grands crus rivalisent d’atouts. Comment justement ne pas mentionner aux amateurs, ces 2 grands crus l’Altenberg de Bergbieten et celui de Wolxheim décliné en Riesling ou Gewurtztraminer.

03 88 50 69 03

Mais puisque vous êtes là, autant vous faire découvrir un vin blanc au fruité inimitable : le Muscat d’Alsace. Il est si croquant et si fruité qu’on l’imagine accompagnant idéalement réceptions et apéritifs. On croirait même croquer des grains de raisin, un cadeau des vignes en quelque sorte.

Portes ouvertes De la vigne à la cave justement, il n’y a qu’un pas que vous franchirez allègrement pour des portes ouvertes exceptionnelles qui se dérouleront les 5 et 6 septembre prochains à Traenheim. Sortez vos agendas !

Pour tout achat sur place et sur présentation de ce guide, une bouteille de vin vous sera offerte !

Route de Scharrachbergheim 67310 Traenheim Ouvert tous les jours www.cave-dagobert.com


Un domaine inspiré

sur la route des Vins d'Alsace À moins de 40 kilomètres de Strasbourg, il est un village qu’il vous faut découvrir autant pour sa chapelle Saint Sébastien, pour les trésors de l’architecture alsacienne qu’il recèle, que pour ses caves. Il s’agit bien entendu de Dambach-la-Ville. Là, une visite s’impose tout particulièrement. Celle du domaine Ruhlmann. Depuis 1688, de génération en génération, on y cultive l’amour des vignes et l’on y vinifie nectars et cépages. Voilà sans doute pourquoi les visites et les dégustations y sont si différentes et recherchées.

Vins de création et terroirs d’exception Foudres et fûts en bois de chêne vous réservent ici de belles surprises. On y découvre ainsi les cépages traditionnels d’Alsace, les coteaux oubliés mais aussi, bien entendu, les grands crus Frankstein. Là, la rencontre du soleil et d’un terroir granitique d’exception donnent vie à des vins fins et harmonieux. L’autre secret du domaine, c’est à André Ruhlmann qu’on le doit. Défenseur de la tradition, l’homme façonne aussi ses « vins de création ». Fruits d’années de recherche et d’une passion quasiamoureuse, ils en font aujourd’hui la renommée. Pinot Noir élevé en barriques, crémant « boisé des Dés » ou rosé, Étoile de Rose, Vendanges tardives, la vinification se fait ici alchimie pour le plus grand plaisir des amateurs de bonnes choses.

Ruhlmann Schutz 34, rue du Maréchal Foch 67650 Dambach-la-Ville 03 88 92 41 86 www.ruhlmann-schutz.fr

L’ a b u s d ’ a l c o o l e s t d a n g e r e u x p o u r l a s a n t é , à c o n s o m m e r a v e c m o d é r a t i o n

gastronomie : Vin d'alsace

on

Ruhlmann

71


LA BELLE STRASBOURGEOISE

*

* et Schilikoise aussi !

ISTRA 1676… La date ne vous dit rien ? Les plus alsaciens de nos lecteurs vous diront que, c’est 12 ans après 1664 ! Humour non ?

Plus sérieusement vous en connaissez beaucoup vous des entreprises qui flirtent aujourd’hui avec les 332 ans ? En Alsace, il en est une qui a su traverser les époques et les soubresauts d’un marché parfois délicat pour continuer d’imprimer sa marque dans le temps. Normal, me direz-vous, puisque c’est une imprimerie et qu’il s’agit, bien entendu, d’Istra, la strasbourgeoise. Son histoire commence presque avec Gutenberg. En inventant l’imprimerie à Strasbourg, ce dernier fait naître les vocations et crée sans aucun doute les conditions propices au développement de ce secteur en Alsace. Deux siècles après Gutenberg, Frédéric Guillaume Schmuck s’établit comme libraire puis imprimeur à Strasbourg. Devenue imprimerie de l’Évêché, son entreprise s’installe donc rue des Juifs à Strasbourg. De génération en génération, de propriétaire en propriétaire, elle vit ensuite l’Histoire de notre région au travers de sa propre histoire. La Strassburger Druckerei & Verlaganstalt devient l’Imprimerie Strasbourgeoise puis tout naturellement Istra.

Des presses à bras jusqu’aux technologies de pointe, un savoir-faire « Made in Alsace » Et cette histoire se prolonge jusqu’à aujourd’hui. La belle strasbourgeoise dispose d’une grande polyvalence de production et d’un parc machine impressionnant. Les « Lithoman » de dernière génération y tournent sous le regard expert des techniciens de l’entreprise. Finition, dos carré collé, livraison, tout est suivi de près. Catalogues, imprimés, revues sortent ainsi des rotatives et font le plaisir des lecteurs et la fierté des clients. Au-delà des machines, il y a bien sûr des hommes et des femmes dont le savoir-faire reconnu confère plus que jamais à l’entreprise les atouts qui lui permettent de relever le défi de la modernité et de la compétitivité. Vous qui écrivez les nouvelles pages de l’histoire de vos entreprises, vous savez désormais où les imprimer.

Istra 2, avenue de la 2 DB 67300 Schiltigheim e

Téléphone : 03 88 19 13 00

www.istra-in.fr

34 Té E-

H

N

le

de

en

re

de

pe

pl

re

de


Hohlandsbourg

L'histoire ne laisse personne de pierre, sauf les chateaux peut-être ? En invitant le département du HautRhin à sauver ce témoin du passé médiéval de la région, le docteur Henri Goetschy, alors président du Conseil Général, allait permettre sa renaissance. De quoi passionner Christian Wilsdorf, ancien directeur des archives départementales du Haut-Rhin, et Paul Eschbach, ancien directeur de la rédaction du Journal l’Alsace, et les pousser à écrire les plus belles pages de l’histoire du Château du Hohlandsbourg. L’historien et le journaliste réalisent ici un travail de

passionnés, particulièrement illustré, en mélangeant cependant deux regards bien différents. De la vie ancienne du château – de sa construction en 1279 à l’aménagement ordonnancé par Lazare de Schwendi, au XVIe siècle, on saura tout ou presque. Des repères chronologiques, des anecdotes inédites permettent ainsi de parcourir à nouveau l’histoire des lieux et de la suivre finalement jusqu’à nos jours, jusqu’aux travaux de restauration.

lecture

Il fut un temps où l’on se battait pour conquérir un château. L’épopée moderne du Hohlandsbourg s’inscrit finalement dans la même veine. Vingt années de travaux, de polémiques, d’engagements avant que ce château ne rayonne à nouveau.

Là, cet ouvrage permet finalement d’appréhender l’histoire du château dans sa globalité, avant d’inviter le lecteur à se forger sa propre impression sur le versant moderne de celle-ci. Vous le ferez vous aussi ! Et comme nous, vous aimerez…

RETROUVEZ NOS OUVRAGES SUR

WWW.EDITIONS-COPRUR.FR

Christian Wilsdorf • Paul Eschbach

Le château de

HOHLANDSBOURG N

72 pages – 24,5 x 22,5 cm ISBN : 978-2-84208-184-3

20 euros

on loin de Colmar, à l’entrée de la vallée de Munster, le château du Hohlandsbourg domine

Mme, Mlle, M. : ................................................................................

fièrement la plaine d’Alsace. Ses origines remontent à la fin du XIIIe siècle, au temps où

Adresse : .........................................................................................

les Habsbourg régnaient sur la Haute-Alsace. Il était le chef-lieu d’une seigneurie dont chacun

.......................................................................................................

des titulaires laissa sa marque en l’agrandissant, en rendant le séjour plus confortable ou en perfectionnant le système défensif. Ce vaste et étonnant château constitue un exemple remarquable de l’architecture militaire du Moyen Age et de son adaptation tardive à l’usage des armes à feu. Au sommet d’une impressionnante muraille d’enceinte, un chemin de ronde permet au visiteur d’effectuer le tour complet. On y jouit d’une vue panoramique à 360° sur la plaine d’Alsace, les Vosges, la Forêt-Noire et jusqu’aux Alpes bernoises. Grâce aux travaux de

prie les Editions Coprur de lui réserver : ................ exemplaire(s) de “Le château de Hohlandsbourg” souhaite être livré(e) par voie postale (+ 4,22 euros de participation aux frais d’expédition) joint un chèque de ................................... euros à l’ordre des Editions Coprur

restauration initiés par le conseil général du Haut-Rhin, le Hohlandsbourg est aujourd’hui l’un des lieux touristiques les plus fréquentés de Haute-Alsace.

Cet ouvrage est disponible dans toutes les bonnes librairies

Made in Alsace juin 2009

34, rue du Wacken – 67913 Strasbourg Cedex 9 Tél. : 03 88 14 72 46 – Fax : 03 88 62 38 34 E-mail : coprur@editions-coprur.fr


horoskop astrolochique 2009

Sea, Sex et Bredele

74

S’esch immer ebs nejes bi uns ! Si, si, il y a vraiment quelque chose de neuf cette année. Et là, nous nous adressons aux adeptes de la numérologie indo-alsacienne qui, avant même de lire l’éditorial, se sont jetés sur ce dossier consacré à notre dernier Horoskop Astrolochique. Ce quelque chose de neuf, c’est le numéro qui finit l’année. Là, on vous en bouche un coin, neet ? Nul doute que vos chakras en perçoivent le sens profond (neuf = rondeur = maternité = renouveau) et vous relient alors à votre moi ou à notre nous. Ce faisant (rien à voir néanmoins avec le volatile de plus en plus rare dans nos champs de maïs et qui pourrait trouver sa place dans une cérémonie vaudou), nous avons testé pour vous la lecture de l’avenir au travers d’un lancé d’os de 15 jambonneaux, le plus dur étant de les porter et de les dévorer par un soir de pleine lune sur un sommet vosgien. Nous avons ensuite essayé la voyance au travers d’une tisane de houblon naturellement Strisselspalt avant d’en revenir à celle, traditionnelle des présages dans le marc de gewurtz. Là, affalé sur le dos, le regard dans le ciel, nous nous sommes souvenus que qui disait « horoscope » disait astres, donc étoiles. D’où, enfin, nos présages (neet pressages, les vendanges c’est pour plus tard) et plus si affinités. Petite précision : l’ensemble des prédictions sont comme la salade à Strasbourg, mixte !

Kanzer

Skorpio

une étoile dans la figure ? C’est ce que l’on appelle un impact céleste. Des fois, c’est comme se prendre une bonne claque, cela permet de remettre son ciel à l’endroit. Parfois, tu en aurais besoin ! Aphorismus : « Petit scarabée, mach doch attention ! C’est pas parce que tu en pinces rapidement pour les crabes et crevettes qui passent que ce ne sera pas toi qui sera le premier mis en boîte. »

petit côté destructeur toujours prêt à jaillir. Tu aimes pousser les gens à bout. Awer, méfie-toi, à force de jouer mit’m Lieb, c’est à toi que tu pourrais faire mal. Aphorismus : « Pic et pic et colegram. Boure et boure et ratatam. Am stram gram ! Si tu continues à piquer tout le monde, faudra pas t’étonner de finir tout(e) seul(e) ! »

Lowe

[23/11-21/12] Tu connais la différence chez toi entre individualiste et égoïste ? Non, alors fais donc attention à ce que le destin te fasse pas un dessin. Aphorismus : « Tu aimes les échappées en solitaire, façon tour de France ? Mais cela sert à quoi si y’a personne à l’arrivée ? ».

[22/06-22/07] Tu t’es déjà pris

[23/07-22/08] Eh, la lune va t’être harmonieuse. Par contre, là lune, c’est en haut ! Ce n’est pas ce que tu regardes là bouger devant toi. Fais un régime. Prends tes altères et go ! Aphorismus : « Tu veux conclure, voire rugir de plaisir ? Màch dins, gott macht sins, aide-toi et le ciel t’aidera. »

Fierche [23/08-22/09]

Houla, c’est quoi ce côté fleur bleue ? Les géraniums, c’est rouge ou blanc ! Là, tu pourrais succomber à n’importe quelle abeille. Va falloir se regrouper sévère si tu ne veux pas te faire mal. Aphorismus : « Was de Bür net kennt, esst er net, ce que le paysan ne connaît pas, il ne le mange pas. Attention, toutes les pommes qui passent ne sont pas forcément faites pour toi. »

Palance

[23/09-22/10] Tu as un peu la critique facile ces derniers temps et aurait une fâcheuse tendance à te faire pencher toi-même de ton côté. Il va falloir ouvrir les yeux sous peine de finir en ramant seul(e) autour du Baggersee. Aphorismus : « Ce n’est pas parce que tu portes des ray-ban que tu ne peux voir la poutre plantée dans ton œil ? Sei doch neet so dum. Ne sois pas si bête. »

Depuis que j’ai eu un coup de boule de crystal je vois les étoiles !

[23/10-22/11] Il y a chez toi, ce

Sachittaire

Kaprikorn

[22/12-20/01] Jupiter t’aurait-il piqué les fesses. Tu as l’air drôle à sauter comme un cabri qui aurait mâchouillé des feuilles de coca. T’as pris du red-bull ? Oder eb’s so ? Aphorismus : « D’r àlt bock well e jungi geiss ! Le vieux bouc aime la chair fraîche et vice versa pour ces dames. Voilà pourquoi tu seras un peu mythique ascendant fesse-bouc dans les prochains temps. »

Ferso

[21/01-19/02] « Vivre et laisser vivre ». Telle était finalement ta devise de l’année et voilà que là, on t’oblige à choisir. Tu pourrais peut-être consulter un astrologue. Enfin, wie du willst ! Leben heisst Leben, neet ? Aphorismus : « On aimerait le lait, le beurre, la crémière et vendre des subprimes sur le troupeau ! Achtung, on en a vu qui ont mal tourné. Sois donc romantique, noch a mol. »

Fischele

[20/02-20/03] Petit Fischele, il paraît que tu es difficile à saisir. Normal, vous avez déjà essayé d’attraper une ablette à mains nues ? Néanmoins attention au bluff ou tu pourrais perdre plus que la mise.

Aphorismus : « Liewer Fischele, si déjà tu dragues, fais-le dans l’étang du voisin. Sinon, t’étonnes pas de voir tes compagnons de bans te mettre à l’amende (telle la truite moyenne)*. »

Pélier

C

a

[21/03-20/04] La tête en avant, wie immer ! Et après lorsque tu te prends un mur, tu t’étonnes d’avoir un peu weh ! Et le pire, c’est que Mars pourrait même venir troubler tout cela dans les prochains mois. Aphorismus : « Sur les plages de la Costa Brava, tout ce qui est rouge n’est pas torero. Cela peut aussi être un(e) touriste avec un coup de soleil. Fais juste attention à pas te faire manger… les oreilles. »

Thôro

[21/04-21/05] Oh la vache, elle est canon celle-là ! Sache que tu pourrais filer le parfait amour. Mais pour en profiter, tu sauras t’isoler loin de la concurrence et des bruits de la ville. Cette petite étable-là fera l’affaire. Ton côté écolo sans doute ! Aphorismus : « L’amour donne des ailes et toi tu ris. C’est beau un taureau ailé. Profite et mach es guet**. »

Chémo

[22/05-21/06] Y’en a qui voient la vie en rose et toi tu vois la vie en double. Il y a chez toi ce côté « chapi-chapo » qui te rend sympathique, mais aussi ce petit genre « Docteur Jekill et Mister Hyde » qui fait que tu peux passer de l’euphorie à la déprime. Respire, reprends un apéro et ouste, à la plage. Aphorismus : « Achtung, Achtung, Venus est joueuse. Kleini Chemo, il va te falloir être diplomate et apprendre à comprendre l’autre. Comme l’on dit « Liewer met de gläser ahnstosse àls met de kopf ». Mieux vaut choquer les verres que les têtes ! » * Je ne sais pas pour vous, mais moi, les truites aux amandes… humm, un régal ! **Fais-le bien. Just do it, en mieux.

+


Ce que nous défendons

a désormais un nom :

s in s a g a m 0 1 2 e d + e ic v r e s e r t o v à s r u e t + de 4200 collabora ires, propriétaires ta + de 170 000 socié lsace de Coop A

www.coop-alsace.coop

Agitpour votre avenir

De Vito Waldorf R.C.S. B 380 196 790

ALSACE natu rellement !


En Offices de Tourisme ou au CIVA : Tél. 03 89 20 16 20 et sur www.vinsalsace.com - dégustations gratuites en cave et service proposés par les vignerons, - sites à visiter dans les 103 communes de la Route des Vins d’Alsace, - sentiers viti-vinicoles à parcourir, - les vins et la gastronomie alsacienne…

L'abus d'aLcooL est dangereux pour La santé. À consommer avec modération.

Made in Alsace 210x297.indd 1

26/09/08 14:52:33

Hors série 2009

2 guides gratuits pour tout savoir demandez-les !

Illustrations : Getty Images, Rakham

la Route des Vins d’alsace, un Voyage à saVouReR !


Made in Alsace - Guide 2009 - Le guide "gratuit" du Tourisme en Alsace