Page 1

Madame M A G A Z I N E

D E C E M B R E 2017 / J A N V I E R 2018 D E C E M B E R 2017 / J A N U A RY 2018

Le Louvre Abu Dhabi Jean Nouvel Khalid Shafar

Porto Mauritius Vuitton Guerlain Rolls Royce


Smile all the stay.

Welcome to the new LUX* Grand Gaube, a totally reimagined retro-chic tropical retreat in Mauritius. Launching December 2017. What’s Next? MAURITIUS

ADVERTS.indd 1

RÉUNION

MALDIVES

CHINA

TURKEY

VIETNAM

U.A.E

I TA LY

12/5/17 8:40 PM


OWNER & C.E.O. Catherine GILBERT REDACTION – EDITORIAL Rédactrice en chef – Editor-in-Chief Christel de NOBLET Journalistes - journalists Ramraj CHINTALLOO Jade La CLAYETTE Géraldine DUNOYER Sandrine GELEIJNS Catherine GILBERT Bénédicte GIMONNET Christel de NOBLET Catherine PAYOT

DECEMBRE 2017 / JANVIER 2018 | DECEMBER 2017 / JANUARY 2018

EDITO

Traductions - Translations Rana ASFOUR Lesley KEMP Catherine de MONTPEZAT PUBLICITE -ADVERTISING Directrice commerciale – Sales manager Corinne REISS corinne@madame-magazine.com advertising@madame-magazine.com Communication & PR Johan GILBERT johan@madame-magazine.com Nous contacter-contact us: E.A.U. / U.A.E. H3J FZ LLE Office 404, Building B Al Saaha Offices – Souk Al Bahar Old Town Island – Burj Khalifa District P.O. Box 487177, DUBAI – U.A.E. Tel: +971 55 611 62 42 / +971 55 35 45 207 FRANCE: MADAME MAGAZINE 13 place des tilleuls, 60680 JONQUIERES contact@madame-magazine.com Tel: +33 621 17 44 93 Business development manager Indian Ocean Ramraj CHINTALLOO

En décembre, après le 46ème anniversaire des EAU, nous célébrons le 6ème anniversaire de Madame Magazine. Quel chemin pour notre magazine, qui est la seule publication bilingue français et anglais de la région! Nous avons construit des ponts entre les communautés, soutenu des initiatives; découvert des designers, voyagé, rencontré des célébrités dans de nombreux domaines mais aussi des gens formidables qui travaillent dur pour leurs passions. Nous espérons avoir encore de nombreuses années de découvertes et de rencontres passionnées. Toute l'équipe vous souhaite de merveilleuses fêtes et une année 2018 de bonheur et de paix.

This December, after the 46th anniversary of the UAE, we celebrate the 6th anniversary of Madame Magazine. What a long way for our magazine, which is the only bilingual French & English publication in the region! We have built bridges between communities, supported initiatives; discovered designers, travelled, met with celebrities from many fields but also with amazing people who work hard for their passions. In this end of 2017 let’s wish for many other years full of discoveries and passionate encounters. All the team wishes you a wonderful festive season and a peaceful 2018.

Conception Graphique Anton CRUZ

Distribution

Catherine GILBERT Directrice générale/ Managing Director

MADAME MAGAZINE

Impression / Printing Masar Printing & Publishing

Madame M A G A Z I N E

D E C E M B R E 2017 / J A N V I E R 2018 D E C E M B E R 2017 / J A N U A RY 2018

A Publication by  

H3J H3J FZ LLC FZ LLC

Copyright: "All rights reserved. No part of this publication may be reproduced without w r it ten per m ission f rom t he publ isher ".

Madame Magazine is part of Fujairah Media Free Zone – Creative City

Retrouvez votre magazine en ligne sur Read your magazine online www.madame-magazine.com

Decembre 2017 / Janvier 2018 – December 2017 / January 2018

Magazine online sur www.madame-magazine.com

Le Louvre Abu Dhabi Jean Nouvel Khalid Shafar Madame_Cover_Dec_2017-Jan_2018.indd 1

Porto Mauritius Vuitton Guerlain Rolls Royce

12/4/17 10:36 PM

Le Louvre Abu Dhabi - Photo Bénédicte Gimonnet


SOMMAIRE CONTENTS CULTURE 4 News de luxe 14 BOOK CORNER 16 ARCHÉOLOGIE ARCHAEOLOGY Rendez-vous avec l’histoire Rendezvous with history 26 PORTRAIT IAN DAVENPORT

TENDANCES – TRENDS 36 GUERLAIN VENDÔME 42 AGONIST CES PARFUMS DE SUÈDE PERFUMES FROM SWEDEN 46 EXPOSITION LOUIS VUITTON 52 MODE SUEDOISE SWEDISH FASHION

36

52

26

LA VIE DANS LE GOLFE LIFE IN THE GULF 60 66 78 86

ARCHITECTURE MOSQUÉE SHAH JAHAN Shah Jahan Mosque LOUVRE ABU DHABI JEAN NOUVEL KHALID SHAFAR SILENT CALL

66

78


108

134 102 86

94 TERRITOIRE(S) 102 MEYDAN STABLES

EVASION – ESCAPING 108 PORTO 118 LUX* GRAND GAUBE

MAISON – HOME 126 HYGGE VS LAGOM 132 DECO SCANDINAVE Scandinavian decoration

BIEN-ÊTRE ET LOISIRS WELLBEING AND LEISURE 134 ROLLS ROYCE BLACK BADGE 140 ADRESSES ADDRESSES


NEWS DE LUXE

December 2017 / January 2018

PLEINE LUNE AU DUBAI MALL

FULL MOON AT THE DUBAI MALL

C’est pleine lune à Dubai Mall, mais ce n’est pas ce que vous pensez! Mesurant sept mèt res de diamèt re, une lune géante et grandiose, intitulée ‘Museum of the Moon’ (Musée de la Lune) a été dévoilée le 30 novembre 2017. Créée en utilisant des images très détaillées de la NASA, c’est l’occasion pour les visiteurs du Dubai Mall de se rapprocher plus que jamais d’une incroyable réplique. Exposée dans le Souk Atrium et œuvre de l’artiste britannique Luke Jerram, elle est éclairée intérieurement, chaque centimètre de l’œuvre représentant 5 km de la lune réelle. Visitez le Souk Atrium de Dubai Mall à partir du jeudi 30 novembre pour assister à la magie du ‘Museum of the Moon’, une expérience hors du commun.

There’s a full moon coming to The Dubai Mall, but it’s not what you’d expect! Measuring seven metres in diameter, a giant awe-inspiring moon, titled ‘Museum of the Moon’ was unveiled on November 30, 2017. Created using highly detailed NASA imagery, this is a chance for visitors to The Dubai Mall to get closer than ever to an incredible replica of the earth’s moon. On display in Souk Atrium, the moon is internally illuminated, with each centimetre of the artwork representing 5km of the actual moon. A touring artwork by UK artist, Luke Jerram, ‘Museum of the Moon’ has previously been displayed across Europe, making its Middle Eastern debut at The Dubai Mall. Visit Souk Atrium at The Dubai Mall from Thursday, November 30 to witness the magic of ‘Museum of the Moon’ for an out-of-this-world experience.

Information: www.thedubaimall.com ; Tel: 800 DUBAI MALL (800 38224 6255. ‘Museum of the Moon’ - Souk Atrium, The Dubai Mall, Downtown Dubai, Gratuit pour tous - Free for all to enjoy

4


_EDITO_NOV17.indd 1

10/22/17 10:57 PM


NEWS DE LUXE

6

AUTOBUS SCOLAIRE ÉLECTRIQUE

ELECTRIC-POWERED SCHOOL BUS

Emirates Transport (ET) a lancé la dernière phase d’essais du premier autobus scolaire électrique de la région. Le véhicule de 45 places, l’un des premiers projets du genre au monde, a été fabriqué en étroite collaboration avec la Shanghai Sunwin Bus Cooperation. Le directeur général d’Emirates Transport a déclaré que, outre les essais de sécurité structurels habituels, le bus a subi des tests opérationnels. Pendant la phase pilote, le bus circulera sur des itinéraires complets dans des conditions qui simulent avec précision les trajets quotidiens de l’autobus scolaire normal, ainsi que les conditions d’exploitation quotidiennes.

Emirates Transport (ET) launched the final phase of testing for the first electric-powered school bus in the region. The 45-seater bus was manufactured in close cooperation with the Shanghai Sunwin Bus Cooperation, in one of the first projects of its kind worldwide. The general manager of Emirates Transport stated that, in addition to the usual structural safety tests, the bus underwent operational tests. During the pilot phase, the bus will operate on full routes in conditions that accurately simulate the normal school bus’s daily journeys, as well as daily operating conditions.


December 2017 / January 2018

ALLIANCE FRANÇAISE DUBAI KNOWLEDGE PARK Les tout nouveaux locaux de l’Alliance française de Dubai Knowledge Park viennent d’ouvrir! L’unique centre culturel français, membre de la Fondation Alliance Française, «la plus grande ONG culturelle du monde» accompagnera les étudiants dans l’apprentissage du français avec des enseignants hautement qualifiés, pour leurs études en France avec CampusFrance et pour obtenir les diplômes DELF / TEF / TCF reconnus internationalement. French courses and international diplomas are now available in Dubai Knowledge Park, the hub of excellence in Learning! The unique French cultural center, member of the Fondation Alliance Française, “the world’s largest cultural NGO” will accompany students in learning French with selected highlyqualified French teachers, study in France with CampusFrance and get DELF/TEF/TCF diplomas recognized internationally.

www.afdubai.org

7


NEWS DE LUXE

8

LES COFFRETS CADEAUX D’EXPERIENCES ENFIN AUX EAU!

GIFT EXPERIENCE BOXES WITH CHOICE NOW IN UAE!

Une toute première aux Emirats, les coffrets cadeaux proposant un choix d’expériences sont désormais disponibles grâce à AmaGift. En panne d’idée cadeau? Il ou elle a déjà tout? AmaGift a pensé à vous pour faciliter la vie de vos proches, collègues de travail ou partenaires. Plus de 120 offres réparties par thématiques: Hôtel de Luxe tout inclus, Gastronomie, Bien-Être, Séjour Touristique, coffret “à La Carte” et bien d’autres encore, offerts par des prestataires méticuleusement choisis. Pour toutes les occasions: anniversaires, cadeaux d’entreprise, mariage, départ, naissance, Eid, Noël etc. Les box AmaGift sont disponibles en version digitale ou physique sur le site www.amagift.com et sont valables 6 mois à partir de la date d’achat. Un cadeau unique!

A premiere in the Emirates, gift boxes offering choice are now available with AmaGift. Short of gift ideas? He or she already has everything? AmaGift made it hassle-free for you and your beloved ones, colleagues or partners. More than 120 offers split by thematic: Hotel Stay, Dining Experience, Wellness, Tourist Pack, customisable boxe and much more, offered by high end service providers meticulously chosen. For all occasions: birthdays, corporate gifts, wedding, leaves, birthdays, Eid, Christmas etc. AmaGift boxes are available in digital or physical version on the website www.amagift.com and are valid for 6 months from the date of purchase. A unique and unforgettable gift!


December 2017 / January 2018

CATIMINI AUX EAU Catimini Paris a ouvert sa boutique phare à Dubai Mall. La marque créative et premium arrive aux EAU avec une collection colorée. Depuis 1972, Catimini a offert aux enfants des gammes de vêtements de qualité où poésie et créativité fusionnent avec de beaux tissus aux impressions inattendues.

CATIMINI IN THE UAE Renowned children’s French fashion brand – Catimini Paris opened its flagship store in Dubai Mall. The creative and premium brand arrives with a colourful collection for kids. Since 1972, Catimini has travelled with kids’ imagination by offering a quality collection where both poetry and creativity merge boldly with beautiful materials and unexpected prints.


NEWS DE LUXE

10

QUAND L’ART RENCONTRE LA MODE

WHEN ART MEETS FASHION

Une belle exposition d’Annik le Page «Femmes d’ici et d’ailleurs» à découvrir au célèbre Concept Store Pôlette à City Walk dès le 13 Décembre. L’artiste Parisienne férue de mode, rend ici hommage à la Femme et à l’univers de la Beauté au travers d’une vingtaine de toiles et de paravents. Artiste reconnue internationalement, héritière de «l’Ecole de Vienne», le Page manie avec virtuosité les techniques mixtes pour rendre à merveille la matière d’un tissu ou d’un bijou. Pôlette, temple de la mode et des jeunes créateurs ne pouvait être plus bel écrin pour accueillir ses oeuvres. Exposition des toiles d’Annik Le Page «Femmes d’ici et d’ailleurs» du 13 Décembre 2017 au 24 Janvier 2018 Vernissage le 13 Décembre de 10h00 à 22h00 Pôlette Concept Store, Al Mustaqbal St., City Walk.

A beautifull exhibition by Annik le Page « Women from here and elsewhere » to see at the famous Pôlette Concept Store in City Walk from December 13th. The Parisian Artist, keen of fashion pays tribute to the Woman and to the world of Beauty through about twenty paintings and folding screens. World-known Artist, heiress of « School of Vienna» le Page handles mixed media techniques with virtuosity to return wonderfully the material of a clothe or a jewel. Pôlette, temple of fashion and young creators couldn’t be nicest Jewell case to exhibit her Art work. Exhibition of Annik Le Page Paintings «Women from here and elsewhere » from December 13th, 2017 till January 24th, 2018 Opening exhibition on December 13th, from10h00 am to 10h00 pm Pôlette Concept Store, Al Mustaqbal St., City Walk.


December 2017 / January 2018

PARTENARIAT EMIRATES/THALES

EMIRATES PARTNERS WITH THALES

Emirates a signé un nouvel accord avec Thales pour équiper sa f lotte de Boeing 777X, de la nouvelle génération de connectivité à large bande, en utilisant le réseau mondial Inmarsat GX. Ce partenariat offrira aux clients d’Emirates la meilleure des connectivités sur leurs Boeing 777X dont la livraison est prévue pour 2020. La demande de Wi-Fi à bord n’a cessé d’augmenter et aujourd’hui plus de 800 000 voyageurs par mois se connectent en vol. Emirates offre à tous ses passagers 20 Mo de données Wi-Fi gratuites à bord, tandis que les membres d’Emirates Skywards bénéficient d’une connexion Wi-Fi gratuite illimitée en Première Classe et en Classe Affaires et de forfaits réduits en classe économique.

Emirates and Thales have signed a new agreement to equip its Boeing 777X fleet with the next generation broadband inflight connectivity using Inmarsat GX global network. The partnership will give Emirates customers best in class connectivity on its Boeing 777X aircraft due for delivery starting in 2020. Demand for Wi-Fi on board has been steadily increasing and today over 800,000 passengers per month connect while inf light. Emirates offers all its customers 20MB of complimentary Wi-Fi data on board while Emirates Skywards members in First Class and Business Class enjoy unlimited complimentary Wi-Fi and discounted plans in Economy Class.

11


NEWS DE LUXE

12

December 2017 / January 2018

RENAULT ZOE LONG RANGE

RENAULT ZOE LONG RANGE

Le nouveau modèle tout électrique Renault ZOE Long Range est arrivé au Moyen-Orient. La dernière version du véhicule 100% électrique le plus populaire de Renault dispose désormais d’une autonomie record de 300 km (conditions de conduite réelles) sur une seule charge, soit le double de la distance du modèle ZOE de la génération précédente. Renault a été le premier constructeur automobile à introduire une voiture 100% électrique au MoyenOrient. La ZOE est une citadine compacte à 5 portes. A l’intérieur, la cabine spacieuse offre une expérience de conduite confortable. Une console centrale à écran tactile offre une plate-forme pour un éventail de fonctions embarquées (radio, climatisation…). Les nouvelles incitations annoncées par le Conseil suprême de l’énergie de Dubaï permettent aux acheteurs de véhicules électriques de les recharger gratuitement dans les stations approuvées par Dewa jusqu’en 2019, d’accéder gratuitement aux parkings verts à Dubaï, de bénéficier de frais d’immatriculation et de renouvellement gratuits et d’une exemption des frais de vignette Salik.

The new all-electric Renault ZOE Long Range model has arrived in the Middle East. The latest version of Renault’s most popular 100% electric vehicle now boasts a record driving range of 300 Kilometres (real driving conditions) on a single charge – double the distance of the previous generation ZOE model. Renault was the first carmaker to introduce a 100% electric car to the Middle East. The ZOE is a compact 5-door city car. Inside, the light and spacious cabin offers a comfortable and peaceful driving experience. A modern touch-screen center console provides a hub for an array of in-car features including climate control, multi-media music and entertainment, and driving performance statistics. The new incentives announced by Dubai Supreme Council of Energy, allow new EV buyers to charge their vehicles for free at Dewa-approved stations until 2019, access free designated green parking in Dubai, qualify for free electric vehicle registration and renewal fees, as well as, exemption from Salik’s tag fee.


ADVERTS.indd 2

12/5/17 8:44 PM


BOOK CORNER Christel de Noblet

LE LIVRE DE NOËL. DÉCO SIMPLE & FACILE. EN DIRECT DE SCANDINAVIE De Kristina Strand

Quand Noël approche, on a envie de réaliser de belles décorations pour sa maison. Pour vous qui avez parfois besoin d’inspiration, Le Livre de Noël de Kristina Strand est l’ouvrage idéal. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut pour créer l’atmosphère féer ique de Noël, des car tes de vœux aux chaussettes à cadeaux, en pa s s a nt pa r le s b ou g ie s de l’Avent et les lanternes lumineuses. Comme Kristina a une formation de f leuriste au départ, vous trouverez beaucoup de décorations f lorales originales, centres de table et autres ravissantes couronnes. La palette de couleurs tourne autour du blanc et de l’argenté, mais Noël ne serait pas Noël sans une pointe de rouge, ici et là. Ceux qui apprécient les friandises trouveront aussi quelques délicieuses recettes de Noël à se lécher les babines.

14


Culture

BOOK CORNER

A WHITE HOUSE CHRISTMAS By Laura Dowling Christmas at the White House is the most beautiful and grand celebration of the year. As Chief Floral Designer during the Obama administration, Laura Dowling was responsible for the dazzling floral pieces that made the season so memorable. Here, she invites readers behind-thescenes of this complex yearlong planning process where some of the most innovative and ambitious handmade craft displays were created. From architectural details including intricate hydrangea-covered archways, illusion cube-patterned column covers and gilded maple leaf rosette panels to sugar paste floral vases and robotic versions of the First Family dogs, the décor inspired and delighted visitors and guests from across the country and around the world. In this book, in addition to her White House experiences, Laura shares advice and ideas, tips and techniques for planning holiday displays at home, including stepby-step instructions for re-creating some of the most popular and original White House holiday designs. Laura Dowling is an award-winning florist and designer. She is the recipient

of the American Horticultural Society’s “Great American Gardener Award” for achievements and contributions in f loristry and is a featured speaker at leading f lower shows, museums and cultural institutions across the country. In 2016, she received the “Distinguished Flower Ambassador” award from the Royal Horticultural Society of Belgium at a ceremony honoring international floral diplomacy in Ghent, Belgium.

15


EXPOSITION RENDEZ-VOUS AVEC L’HISTOIRE 40 ANS DE COOPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE ENTRE LES ÉMIRATS ARABES UNIS ET LA FRANCE OU LORSQUE LE SABLE LIVRE SES SECRETS... RENDEZVOUS WITH HISTORY 40 YEARS OF ARCHAEOLOGICAL COOPERATION BETWEEN THE UNITED ARAB EMIRATES AND FRANCE OR “DIGGING THE SAND” Catherine PAYOT

16


Culture

Le Dr Sophie Méry, à la tête de la mission archéologique française aux Emirats, comme tous les passionnés, sait transmettre ses connaissances avec enthousiasme. Qui mieux qu’elle peut «lire» des strates de sable et de coquillages, résidus des déchets de populations ayant vécu des millénaires avant notre ère? Elle nous apprend que loin d’être un désert de sable aride et inhospitalier, la péninsule arabique pouvait s’enorgueillir de traces humaines datant de l’époque néolithique.

Dr Sophie Mér y, Director of t he French Archaeological Mission, imparts her knowledge enthusiastically, as any passionate person does. She, better than any other, can “read” stratified layers of sand and shells, and the waste left over by people living thousands of years ago. She tells us that the Arabian Peninsula was far from being an arid, empty sand desert and is proud to have hosted human life from the most ancient Neolithic period. Archaeological excavations

17


H.E. Sheikh Dr. Sultan bin Mohammed Al Qasimi, Ruler of Sharjah. On his right H.E Ludovic Pouille, Ambassador of France to the UAE and on his left H.E. Majdi Abed Consul General of France to Dubai

Les fouilles archéologiques ont mis à jour tombes, objets, poteries, outils, armes, bijoux, pièces de monnaie qui témoignent d’une part de l’ancienneté de la vie humaine dans la région et d’autre part de son organisation progressive et des échanges commerciaux avec la Perse, l’Inde et l’Asie lointaine. En 1977, la toute jeune union des Emirats ne se consacre pas uniquement à la construction de son avenir, qui pourtant mobilise ressources et énergies. Elle se met en quête de son passé, de son héritage culturel et archéologique, et développe pour ce faire une coopération étroite avec la France. L’exposition qui a ouvert le 18 octobre au musée archéologique de Sharjah retrace cette collaboration au travers d’une centaine d’objets rares, issus des collections constituées au cours de 40 années de fouilles dans les 5 émirats concernés (Abu Dhabi, Fujairah, Ras al-Khaimah, Sharjah, Umm-Al-Quwain). L’exposition a été inaugurée par Son Altesse Sheikh Dr. Sultan bin Mohammed Al Qasimi, Emir de Sharjah, qui a toujours manifesté un intérêt

18

have uncovered tombs, artefacts, pottery, tools, weapons, jewels and coins, which prove long time human life in the area, the organization of human activities and the role of the region as a centre of trade routes with Persia, India and the Far East. In 1977, the young Union of Emirates is not only busy building its future, which needs subsides and energy, but it also looks back into its past, searching for its history and cultural heritage. To achieve this aim, the new UAE has developed an intense collaboration with French archaeologists. The exhibition which opened on 18th October at Sharjah Archaeological Museum is the result of this dedicated work. It features one hundred selected priceless objects excavated over 40 years throughout the five Emirates cooperating with the French Mission (Abu Dhabi, Fujairah, Ras-El-Khaimah, Sharjah, Umm-Al-Quwain). The exhibition was opened by H.E Sheikh Dr. Sultan bin Mohammed Al Qasimi, Ruler of Sharjah, who has always supported this cooperation, H.E Ludovic Pouille, Ambassador of France to the UAE, and H.E Manal Ataya,


Culture

très marqué pour cette coopération, Son Excellence Ludovic Pouille, ambassadeur de France auprès des EAU, et S.E. Manal Ataya, directrice des musées de Sharjah. Cette formidable présentation au public des objets découverts depuis 1977 a reçu le soutien de sponsors et le support de l’Unesco. Le Dr Méry, commissaire invitée de cette exposition, explique que les archéologues français se sont succédés aux Emirats depuis fin 1976 par périodes d’environ 2 mois, une à 2 fois par an, pour des investigations, des fouilles et l’analyse des objets et vestiges découverts. Leurs travaux ont permis des avancées majeures dans la connaissance et la restitution de l’histoire du Golfe, parfois même au-delà. L’e x p o s i t io n , o r g a n i s é e d e m a n i è r e chronologique, couvre 7500 ans d’histoire, soit 5 périodes, du Néolithique (5500 avant JC), puis l’Age de Bronze, l’Age de Fer, jusqu’à la période préislamique et islamique (entre 14è-16è siècle), et présente les résultats des fouilles effectuées sur 11 sites à travers les Emirats, chaque site ayant permis d’affiner les connaissances pour une période donnée. Parmi les plus prestigieux, citons Akab, Hili, Rumeilah, Masafi, Mleiha, Ed-Dhur et Julfar.

Vallée de l’Indus - Céramique - Age de bronze Indus Valley fine ceramic- early bronze age

Brûle encens - Période pré-islamique - 200-100 AVJC Incense burner - Late pre-islamic period 2d-1st century BC

Sharjah Museums Department Director. Different public organisations and sponsors along with UNESCO have supported the celebration. Dr Méry, guest curator of this exhibition, explains that since 1976 French archaeologists came to the country for a couple of months every year, for investigations, excavations and analysis of discoveries. Their works have been crucial for the understanding and knowledge of the Emirati history and beyond. The exhibition, chronologically organised, spans over 7500 years, 5 periods, from the Neolithic Age (5500 BC), then the Bronze Age, the Iron Age, until the pre-Islamic and Islamic periods (14th-16th century AD). It features a selection of objects excavated in 11 sites all over the Emirates, every site giving information for a particular period. Among the most famous are Akab, Hili, Rumeilah, Masafi, Mleiha, Ed-Dhur and Julfar. To explain why the population left one site for another which was sometimes not too distant,

19


Une hypothèse avancée pour expliquer les déplacements d’une population vers un autre site, parfois distant d’à peine quelques kilomètres, est la modification des activités humaines, due aux changements climatiques, à la sédentarisation progressive, puis à l’émergence des oasis et palmeraies, renforcée par le développement du système d’irrigation (falaj pl. aflaj) Entrons dans la période Néolithique pour le coup de cœur du Dr Méry : une perle de 6mm de diamètre, très brillante, datant de 5500 ans av JC, importante non seulement parce qu’il s’agit de la plus ancienne perle au monde (actuellement découverte, précise Dr Méry avec modestie), mais aussi parce qu’elle atteste de l’activité de pêche perlière dès cette époque. Egalement intégrées lors de rites funéraires, des perles ont été trouvées incluses sur la hanche de 2 des jeunes hommes inhumés dans la tombe mise à jour sur le même site d’Umm al-Quwain 2. On ressent toute l’émotion de notre guide face à cette perle découverte par son équipe en 2012, et qui intéresse la prestigieuse joaillerie Cartier. De même des hameçons en nacre ont été trouvés, ce qui laisse supposer une pêche au thon, avec des lignes et des hameçons, vraisemblablement avec des embarcations pour pêcher au large. Dans la période de l’Age de Bronze (site de Hili, à Al Aïn, Abu Dhabi), les fouilles ont mis à jour des objets qui attestent de l’existence d’échanges entre la péninsule arabique et la Mésopotamie (Irak) et l’Indus : perles en cornaline (ne pas manquer la perle rouge gravée !) et poteries. Les oasis apparaissent, l’élevage de chèvres (datant déjà de l’époque précédente) se développe, mais il n’y a pas d’artisanat local. Le grand tournant se situe à l’Age de Fer (1300300 avant JC), avec le développement des aflaj qui permet une installation plus éloignée des sources d’eau. Apparait la production locale de poterie et de vaisselle ainsi que d’objets rituels, certains avec des motifs de serpent, dont on ne sait s’il s’agit d’une véritable religion. Le brûle-encens trouvé à Masafi (Fujairah) illustre magnifiquement cette

20

archaeologists assumed that the modification of human activities was caused by climate change, progressive sedentarization, then oases and palm groves, enhanced by improvement of irrigation system (falaj) Let’s go into the Neolithic period for Dr Mery’s favourite object: a very shiny, 6 mm wide pearl, dating from 5500BC. This is a very important object, not only because it is the most ancient pearl ever found in the world (“so far”, said Dr Mery humbly) but also because it proves that technology of pearling was in use at that time in the Emirates. Also integrated into funerary rituals, pearls were found on the bodies of two young men; both the tomb and the pearl were excavated on the Umm-Al-Quwein 2 site.  We can sense our guide’s emotion as she points at this pearl, discovered by her team in 2012.  She told us that the famous French jeweller Cartier was interested by the story of the Emirate pearl.  The French team also found mother-of-pearl fish hooks, probably used for fishing for tuna, from boats. For Bronze Age period, objects excavated at Hili (Abu Dhabi) prove that trade and exchanges took place between Arabian Peninsula and Mesopotamia (Iraq) and Indus: carnelian beads (don’t miss the red etched pearl!) and potteries. Oases are emerging, cattle breeding is expanding (especially goats, already domesticated in the Neolithic period), but there is no local pottery. A significant step is during the Iron Age (1300300 BC) with the creation of falaj (irrigation system – pl. aflaj), which gives the possibility to settle further from water sources. Local production of pottery and vessels becomes efficient, as well as ritual objects, some with the symbol of a snake, but we don’t know if it is a proper religion. An incense burner found in Masafi (Fujairah) illustrates this period, also known for camel training and short and middle-distance trade. Then stands a fantastic piece, a superb bronze dagger, found by archaeologist Pierre Lombard. He remembers the team’s feelings and


Culture

Pilgrim flask (Iran - 15th)

Poteries - Pottery - 2300-2000 AVJC/BC Perle - Pearl 5500 AVJC/BC

Hameçons de pêche en nacre - Période néolithique - 5000 ans avant notre ère. Mother of pearl fish hooks - Late Neolithic 5th millenium BC

21


Chinese blue porcelain - Jaijing period - 16th century

période, aussi marquée par la domestication du chameau et les échanges commerciaux à courte et moyenne distance. Un superbe poignard en bronze attire l’œil du visiteur, et l’émotion est palpable lorsque Pierre Lombard, l’archéologue qui l’a découvert, nous décrit l’excitation du chercheur lorsqu’un tel objet, verdi mais quasi intact, émerge du sable blanc. Le poignard est de longue tradition, en Iran, mais aussi en Arabie, et bien qu’il soit en cuivre, on peut le dater avec certitude de l’Age de Fer (marqué par les progrès de la métallurgie). En entretien, le Dr P Lombard évoque ses souvenirs de jeune chercheur, premier français arrivé aux Emirats en décembre 1976, un pays neuf, en cours de construction, à la recherche de ses racines, qui se révèlent être originales et différentes des civilisations proches (Mésopotamie, Indus). Il insiste sur le rôle des 3 premières missions françaises dans le Golfe (UAE, Bahreïn et Qatar), les 2 premières étant toujours très actives, il est d’ailleurs à la tête de la mission au Bahreïn depuis 1984. La coopération franco-émirienne « a marqué scientifiquement l’évolution de la connaissance»,

22

excitement when they found this green object, hardly damaged, in white sand. The dagger was a long tradition in Iran and in the Arabian Peninsula, and they immediately knew it was from the Iron Age even if it was in copper (because of the progress of metalwork at the time). In interview, Dr Lombard recalls the time when he was a young scientist, the first French archaeologist to come to the Emirates in December 1976. It was a new country, building its story, and searching for its roots, which appeared to be innovative and different from nearby civilisations

Poignard - Age du Fer - 1er millénaire avant notre ère Dagger -Iron age 1st millenium BC


Culture

le site de «Rumeilah (Abu Dhabi. Sur lequel a été trouvé le fameux poignard) est d’ailleurs une référence pour la période Age de Fer». Au-delà, «les Français ont travaillé sur toutes les périodes, et la forte collaboration doit se poursuivre en passant le relais à de jeunes collaborateurs, il est primordial d’intéresser des archéologues émiriens à continuer dans cette voie» La période pré islamique (-300 à +300) a son objet emblématique : une figurine en bronze d’homme portant un oiseau, provenant du site de Mleiha (Sharjah). La sédentarisation progresse, on parle l’araméen, des pièces de monnaie étrangère et locale (comme l’atteste un moule de fabrication) sont utilisées, les échanges commerciaux se développent à plus grande distance (prouvés par l’amphore venant de Rhodes, la vaisselle d’Inde et la faïence du proche voisin Iran). Un autre objet rare est un brûle-encens aux figurines, pièce maîtresse du Musée archéologique de Sharjah. Enfin, la période islamique (postérieure au 7è siècle de notre ère) est illustrée par le fameux site de Julfar (Ras-Al-Khaimah), où des équipes

(Mesopotamia, Indus). He emphasizes the role of the first three French missions in the Gulf (UAE, Bahrain and Qatar), the first ones being still very active, he has been the Director of the mission in Bahrain since 1984. French-Emirati cooperation “has left an imprint on scientific knowledge”, and “Rumeilah site(Abu Dhabi), where the dagger was found, was a benchmark for the Iron Age period”. Furthermore, the “French have worked on all periods, and intense collaboration must carry on by passing the baton on to young scientists, it is crucial to encourage young Emirati archaeologists to pursue in this field” The Pre-Islamic period (-300 - +300) is characterised by a bronze man figurine holding a bird, found in Mleiha (Sharjah). Sedentarization is in progress, people speak Aramaic and use foreign and local coins (as testified by a manufacturing mould), long distance trade is proved by an amphora from Rhodes and vessels from India, along with Iranian faience. Another treasure is an incense burner with figurines, a masterpiece of Sharjah Archaeology Museum.

Hache en bronze - Age de Fer Bronze axe -Iron age 1st millenium BC

23


françaises, européennes et japonaises ont dégagé un fort, et montré l’influence de la ville de Julfar notamment dans le commerce des perles. De nombreux objets témoignent de la vitalité des échanges commerciaux, couteaux, ciseaux, porcelaine chinoise et céladon… C’est avec une belle gourde de pèlerin en poterie iranienne que notre guide éclairée conclut cette visite. Sophie Méry avoue avoir «consacré sa vie et ses recherches à la péninsule arabique» depuis qu’elle y est arrivée comme étudiante en novembre 1988. Elle a pu noter les changements survenus entre ses différents séjours. Elle met l’accent sur le «besoin de relève, le manque d’archéologues émiriens, et d’archéologues spécialisés dans la (pré)histoire du Golfe. Un projet de master en archéologie du Golfe est en cours, il s’agit d’une collaboration entre les archéologues de toutes les nationalités ayant travaillé aux Emirats.» Comme toujours, les projets sont dépendants des budgets et des financements. «Les archéologues de la mission française sont rémunérés seulement par leur université ou centre de recherches d’origine. Leur but est de reconstituer non seulement la préhistoire et l’histoire archéologique des Emirats, mais aussi le processus d’émergence des oasis et des aflaj et les liens et échanges entre le Golfe et d’autres régions.» L’exposition de Sharjah illustre magnifiquement cet objectif et fournit une occasion supplémentaire de (re)découvrir cet Emirat et ses riches musées!

The Islamic period (from 7th AD) is illustrated by the famous site of Julfar (Ras-El-Khaimah), where French, European and Japanese teams have excavated a fort, and proved the richness of Julfar, especially in pearl trading. Numerous objects attest to flourishing trade: scissors, knifes, Chinese porcelain and celadon… The last favourite item of our expert guide is a beautiful Iranian pilgrim flask pottery. Mrs Méry said that “she has devoted her life and researches to the Arabian Peninsula” since she arrived here as a student in November 1988. She could notice all the changes occurring between her different stays. She stressed “the need for next generation, the lack of Emirati archaeologists, and scientists specialised in the (pre) history of the Gulf. There is an attempt to create a master in UAE of Gulf archaeology, it is a collaborated work with all archaeologists working in the country, local and foreign, especially the ones who have worked for years.” As usual, projects depend on funding and sponsors. “French archaeologists are paid by their national public services, universities or research centres. Their aim is to reconstitute not only Emirates archaeological history and prehistory, but also the process of creation of oases, the emergence of falaj, and the exchanges and links between this region and others.” Sharjah exhibition is a wonderful illustration of this goal. It gives an extra opportunity to visit or rediscover this Emirate and its great museums!

Jusqu’au 31 janvier 2018 Musée d’Archéologie de Sharjah, www.sharjahmuseums.ae

Until 31st January 2018 Sharjah Archaeology Museum, www.sharjahmuseums.ae

24


Culture

Figurine d’homme en bronze Période pré-islamic - 300 à 200 AVJC Bronze man figurine - Late pre-islamic period 3rd-2d century BC

25


Culture

CASCADES DE COULEURS IAN DAVENPORT EXPOSE EN SOLO POUR LA PREMIÈRE FOIS AU MOYEN ORIENT À LA CUSTOT GALLERY DUBAI JUSQU’AU 6 JANVIER 2018 CASCADES OF COLOURS IAN DAVENPORT’S FIRST SOLO EXHIBITION IN THE MIDDLE EAST AT THE CUSTOT GALLERY DUBAI UNTIL JANUARY 6, 2018 Bénédicte Gimonnet

26


WIDE ACRES OF TIME - Courtesy Custot Gallery

27


Culture

A l’occasion de sa première exposition solo “Cascade” dans la région, nous avons rencontré l’artiste britannique Ian Davenport, nominé au prestigieux Tur ner Pr ize en 1991. Ce maît re contemporain de la couleur et des procédés de peinture est absolument captivant lorsqu’il raconte avec passion son travail. Ces peintures «cercle» exécutés en coulant des pots de peinture acrylique ou encore ses peintures «coulures» réalisées à l’aide de seringues sur des feuilles d’aluminium flexibles sont très reconnaissables. Mais pour cette exposition, Davenport va encore plus loin en explorant de nouvelles techniques et en ajoutant un élément sculptural à ces peintures «coulures». Ian Davenport - Photo Sue Arrowsmith

28

O n t he occ asion of h is f i r st solo exhibition ‘Cascade’ in the region, we met British artist and 1991 Turner Prize Nominee Ian Davenport. This contemporary master of colours and painting processes is delightful to listen to when he talks with passion about his work. His circle paintings with poured acrylic paint as well as his drip paintings made with syringes on f lexible aluminium sheets are quite recognizable. But for this exhibition Davenport goes even further and explores new techniques adding a sculptural element to his drip paintings.


Photo Pia Torelli

Ian Davenport’s studio - Courtesy Custot Gallery

Madame Magazine - Pouvezvous nous parler de la philosophie de votre travail le plus récent, quelque part entre la peinture et la sculpture? Expliquez les procédés de «fabrication» fascinants de vos oeuvres. Ian Davenport - Y a-t-il en fait un mot pour définir cet endroit entre la peinture et la sculpture? Je ne sais pas… mais mes peintures sont certainement une investigation de cette matérialité quelque part entre ces deux disciplines. C’est quelque chose qui m’a intéressé pendant toute ma carrière professionnelle. Quand j’étais à l’université, j’ai changé de département pour celui de la sculpture,

Madame Magazine - Can you talk about the philosophy of your latest work, somewhere between painting and sculpture? Explain us your fascinating painting processes. Ian Davenport - Well, is there a word for that place between painting and sculpture? I don’t know...but my paintings are definitely investigations of that materiality and that place bet ween t hose t wo t hings. It is something I’ve been interested in my entire professional carrier. When I was in college I moved into the sculpture department because I wanted to be around sculptors: I was interested in the way they were fully investigating

29


WIDE ACRES OF TIME - Courtesy Custot Gallery

30

car je voulais être avec des sculpteurs : j’étais intéressé par leur façon de faire des recherches approfondies sur les matériaux et de remettre en question ce qui est préétabli dans l’Art. Si vous êtes un peintre, pourquoi utiliser un pinceau, peindre sur une toile ou utiliser de la peinture acrylique ? Pourquoi ne pas jouer autour de ces choses-là? Beaucoup de tableaux que je peins et les choses en lesquelles j’ai le plus confiance, proviennent d’accidents dans mon studio. Je m’en rends vraiment compte et je suis conscient qu’il y a quelque chose à explorer là-dedans, alors que la plupart des gens ne trouveraient pas que ce soit une bonne idée. Mais c’est justement tout l’intérêt: y trouver une vertu! Dans mes derniers tableaux, je teste littéralement la peinture qui coule le long des murs, en remarquant que les gouttes s’écoulent vers le sol et forment une flaque. De la physique élémentaire je suppose. Cela prend un certain temps d’avoir une idée et ensuite de la mettre en œuvre techniquement, notamment trouver de la peinture acrylique spéciale qui sèche très lentement avec des agents retardateurs en très grandes quantités afin que cela ne craque pas. C’est incroyablement épais et cela prend des mois à sécher. Au fil des années, j’ai réalisé de nombreuses installations avec des peintures directement sur les murs du site avec des f laques sur le sol, ma is c’ét a it des œuv res temporaires. Le problème c’est de prendre en considération les cond it ions env i ron nement a les (l’eau, les inondations, la lumière du


Culture

Ian Davenport, Yellow Portrait, 2017 - Courtesy Custot Gallery

the materials and questioning the pre-givens, the existing in Art. If you are a painter, why use a brush, why paint on a canvas? Why acrylics? Why not play around with those things? A lot of the paintings that I make and the things I trust the most come from studio accidents, realising and being aware that there is definitely somet hing to be explored when most people would not think it is an interesting idea to pursue. That’s the point: seeing the virtue in it! In the current paintings I am literally testing the paint dripping along the wall, noticing that the drips flow down and puddle down onto the floor. Basic physics I suppose. It takes a while to have an idea and then technically find a way of doing it; finding special acrylic drying very slowly with retarders in massive quantities, so it doesn’t crack. It is incredibly thick and it takes months to dry very hard. O ve r t h e ye a r s I d id m a ny installations with paintings directly i n t he space on t he wa l ls, w it h puddles on the floor but these were temporary pieces. The trouble is that it is open to different environmental considerations (water, flooding, sunlight). So I needed to find a way to make it in my studio in conditions that I can control more carefully and do any touch up or varnish. For the latest work, we worked with my team on very thin aluminium sheets placed on the floor to allow the paint to flow and create the illusion that the painting has been made in space. We then cut out these thin sheets once dry, scan their profile, and cut again with laser a thick metal

31


soleil). Il me fallait donc trouver un moyen de réaliser ces installations dans mon studio, dans des conditions que je pouvais contrôler avec plus de soin, avoir la possibilité de faire des retouches et de vernir. Pour mes tout derniers tableaux, nous avons travaillé avec mon équipe sur des feuilles d’aluminium très fines placées sur le sol afin de permettre à la peinture de s’écouler et de créer l’illusion que le tableau a été fait sur place. Nous avons ensuite découpé ces fines feuilles une

plate according to the profile and glue it with the sheet to make it more solid. There are several pieces like a jigsaw so the painting and the puddle part can be dismantled and moved around. MM - What about your collaboration with Swatch and your piece at the Venice Biennale? What was the reaction of the public? ID - Earlier this year I was asked by Swatch to make a piece at the Venice Biennale and also design a watch,

Ian Davenport, Cobalt Blue Water, 2017 - Courtesy Custot Gallery

32


Culture

fois sèches, scanné les contours, puis découpé au laser une plaque épaisse de métal selon ce contour et enfin, collé la feuille sur cette plaque pour la rendre plus solide. Il y a plusieurs pièces qui s’imbriquent les unes dans les autres comme un puzzle et les parties tableau/flaque peuvent être démontées et bougées facilement.

Installing Swatch Pavilion Venice Biennale 2017 - Courtesy Custot Gallery

MM - Et votre collaboration avec Swatch à la Biennale de Venise? Quelle a été la réaction du public face à votre installation? ID - Plus tôt cette année, Swatch m’a demandé de réaliser une œuvre pour la Biennale de Venise mais aussi de créer le design d’une montre, évoquant mon travail, à savoir la peinture et l’expression de sa nature organique. C’était un vrai défi car notre relation à la peinture est fort différente de celle d’un objet que l’on porte. L’élément clé de la montre est sa face et le design que nous avons retenu était un croquis fait avec de la peinture qui s’écoulait vers son centre (nous avions fait un trou dans le croquis en métal) en formant une sorte de tourbillon. Il fallait que le design fonctionne comme une montre avec des aiguilles dessus et des segments qui reflètent presque les heures du temps. En ce qui concerne l’immense tableau de la Biennale de Venise «Giardini Colourfall», nous avons du faire avec les éléments naturels pendant l’installation, mais le résultat était fantastique. Le public l’a vraiment adopté! Les gens s’asseyaient ou dansaient devant l’œuvre, ont mis des milliers de photos sur Instagram, en se prenant en selfie devant elle: quel merveilleux compliment!

reminiscent of my work which has to do with paint and the way the paint flows, expressed in an organic nature. This was challenging because the relationship to a painting is very different to an object that one wears. The key element of the watch is its face, and our break through for the design was a sketch with paint collecting together at the centre (we drilled a whole in the sketch on metal) and forming a sort of vortex. The design had to work as a watch having some hands on it and some segments that almost ref lect the hours of the time. As for the huge painting in Venice Biennale ‘Giardini Colourfall’, we had to deal with the challenging natural elements during its installation but it turned out great. The public really adopted it! The people sat and danced in front of it, put masses of pictures on Instagram, having selfies in front of it: that is such a compliment! From very far away the painting is almost like a double rainbow, its structure is quite clear but when you come closer you start to pick up individual sections and then you see the flow of the paint and the details, moving into reds, oranges and then entering into a more cobalt blue area. It gives a kind of classical symmetry that offsets the more painterly incidences, (chance aspects) but also gives a sense of purpose. This is the sort of thing I’m after. There is definitely an organisation in this painting; it is not just a random series of colours. I really had to find a balance between openness and yet having structure. I think for me having these two components is really important.

33


De très loin le tableau ressemble presque à un double arc-en-ciel avec une structure assez claire, mais quand vous vous rapprochez, vous commencez à repérer des sections individuelles puis vous voyez l’écoulement de la peinture et les détails, vers les rouges, les oranges puis les parties en bleu de cobalt. Cela donne une sorte de symétrie classique qui compense les accidents de la peinture (aspects aléatoires) tout en gardant un objectif à atteindre. Ce sont les choses que je recherche. Il y a incontestablement une organisation dans ce tableau, et non pas juste des séries aléatoires de couleurs. Il fallait vraiment que je trouve un équilibre entre l’ouverture créative et la structure. Les deux sont très importants. MM - Pouvez-vous expliquer vos références aux grands Maîtres Modernes? Commentez sur l’essai «Looking for a steal» de Jo Melvin sur votre travail. ID - Les couleurs de la peinture «Cobalt Blue Water» proviennent d’un tableau de Monet «Les nénuphars» (de la collection du MOMA à New York), qu’il a fait vers la fin de sa vie. Cette peinture atteint une limite où elle devient presque abstraite. Cela fonctionne pour moi comme un élément déclencheur sur lequel je peux me concentrer et que je peux utiliser. Je peux en fait répondre à ce tableau de Monet, à la subtilité de sa gamme et aux regroupements chromatiques : les roses saumon et crèmes contrastent avec les bleus profonds, gris et turquoises, une combinaison certes réussie. Le tableau «Mirrored Place » provient d’une oeuvre de Bonnard qui appartient à la Phillips Collection au Texas et se divise en quatre parties qui se reflètent. J’aime cette phrase célèbre de Picasso «Je n’emprunte pas, je vole». L’art en grande partie est un langage qui évolue. Vous l’assimilez, vous apprenez de ce qu’ont fait les anciens Maîtres et vous vous l’appropriez. Cela devient votre propre langage. MM - De futurs projets? ID- Je prépare deux grandes expositions: l’une à la Dallas Contemporary en septembre 2018 et l’autre à la Waddington Custot Gallery à Londres.

34

MM - Can you explain your references to Modern Masters? Comment on the essay ‘Looking for a steal’ by Jo Melvin about your work. ID - The colours of the painting ‘Cobalt Blue Water’ are taken from a Monet painting ‘Water Lily’ (from the MOMA collection in New York) that he did at the end of his life. The painting reaches a point where it becomes almost abstract. This works as a trigger and gives me something to focus on, something that I can use. I can respond to that Monet painting, the subtlety within the paint colour and the different chromatic groupings: the salmon pinks and creams lift out and you get a sense of depth with the deep blues, greys and turquoises, a successful combination. The painting ‘Mirrored Place’ comes from a Bonnard painting that belongs to the Phillips Collection in Texas and breaks down into four sections that are mirrored. I like the famous sentence from Picasso ‘I do not borrow, I steal’. A lot of Art is an evolving language. You take it on board, you learn from the things old masters have done and you make it your own. It becomes your own language. MM - Any future projects? ID - T here are t wo big shows t hat I am working on: a major survey exhibition at Dallas Contemporary in September 2018 and another show in Waddington Custot Gallery in London.

Information: www.iandavenportstudio.com www.instagram.com/iandavenportofficial www.custotgallerydubai.ae


Culture

Ian Davenport, Untitled Circle Painting - Courtesy Custot Gallery

35


Tendances / Trends

LE RENOUVEAU DE GUERLAIN VENDÔME THE RENAISSANCE OF GUERLAIN VENDÔME Catherine GILBERT

Haute Joaillerie, maisons de couture, cristallerie, orfèvrerie, galeries d’art... Depuis la Belle Époque, le quartier Vendôme symbolise le luxe à la française à travers le monde et offre une concentration unique d’innovation, de création et de savoirfaire. La Haute Parfumerie participe à cette aura prestigieuse. Dès sa création en 1828, Guerlain s’installe rue de Rivoli puis rue de la Paix en 1841. A p r è s avo i r o u ve r t s u r l e s Champs-Elysées en 1914, Guerlain ouvre ses portes au n°2 de la place Vendôme en 1935.

Fi ne Jewel ler y, haute cout u re, crystalware, gold and silver ware, art galleries, and more. Since the Belle Époque, the Vendôme neighbourhood has sy mbol ised French lu x u r y worldwide and offered a unique concentration of innovation, creation and know-how. Fine Perfumery contributes to this prestigious aura. From the moment it was founded in 1828, Guerlain set up shop on rue de Rivoli and then rue de la Paix in 1841. After opening on the ChampsElysées in 1914, Guerlain opened its doors at no. 2 place Vendôme in 1935.

37


La conception de la décoration est confiée au maître incontesté de l’épure : le décorateur JeanMichel Frank. C’est à lui que revient la tâche d’imaginer un écrin pour accueillir les parfums d’exception créés depuis 1828 par la Maison. Fermez les yeux, la comtesse de Castiglione se prépare à sortir, Ernest Hemingway boit un dernier verre au bar du Ritz, Joséphine Baker ou encore Antoine de Saint-Exupéry se pressent chez Guerlain pour découvrir les dernières créations du Maître Parfumeur... Ça c’est Paris !

38

The interior design was entrusted to the uncontested master of the pared-back aesthetic: the interior designer Jean-Michel Frank. He was given the task of coming up with a showcase to house the exceptional fragrances created by Guerlain, a perfume house since 1828. Close your eyes: the Countess of Castiglione is getting ready to go out, Ernest Hemingway is drinking his last glass at the Ritz bar, Josephine Baker and Antoine de SaintExupéry are hurrying to Guerlain to discover the Master Perfumer’s latest creations... That’s Paris!


Tendances / Trends

A TRIBUTE TO THE DECORATIVE ARTS The new Guerlain Boutique located 356 rue SaintHonoré - a stone’s throw from place Vendôme - was an opportunity for a complete restoration to the highest standards, with Jean-Michel Frank’s beloved materials: Roman travertine marble, straw marquetry, parchment, gypsum, etc. Craftsmen involved in the renovation were honoured to continue writing the story that began with Frank, Bérard and Giacometti. Stepping across 356 rue Saint- Honoré’s listed porch, visitors are welcomed by the limpet chandelier created by Alberto Giacometti in 1935. This unique piece – a plaster shell, covered with gold leaves with a slight patina – required several months of restoration.

UN HOMMAGE AUX ARTS DÉCORATIFS La nouvelle Boutique Guerlain située au 356 de la rue Saint- Honoré à une encablure de la place Vendôme a été l’occasion d’une restauration complète dans les règles de l’art. On y retrouve, les matières fétiches de Jean-Michel Frank : le marbre travertin romain, la marqueterie de paille, le parchemin, le gypse... revisités par de nombreux artisans d’art, conscients et émus de poursuivre à leur tour l’histoire initiée par le trio Frank, Bérard et Giacometti. En franchissant le porche classé du 356 de la rue Saint-Honoré, le visiteur est accueilli dès l’entrée par le lustre patelle créé par Alberto Giacometti en 1935. Cette pièce unique – coupelle en plâtre, recouverte de feuille d’or et légèrement patinée – a nécessité plusieurs mois de restauration.

39


Ce nouvel écrin, servi par un patrimoine exceptionnel, met en scène la richesse et la profusion unique au monde de Guerlain: 111 parfums disponibles parmi les 1100 créés depuis 1828. Il offre au visiteur un service de personnalisation et de consultation olfactive pour le guider dans ses choix. Un orgue à parfums propose un voyage dans le monde des créations parfumées grâce à une consultation digitale unique. Cette expérience inédite permet de caractériser l’impalpable, de mettre des mots sur les émotions olfactives afin d’établir votre profil olfactif personnel. Une bibliothèque des parfums à nulle autre pareille propose 110 fragrances, comme autant de chapitres de l’histoire de la parfumerie française et classée selon les 14 matières premières fétiches du parfumeur.

40

T h is new locat ion and its except ional heritage, showcases the richness and unique profusion of Guerlain’s world: 111 fragrances are available out of the 1,100 created since 1828 and offers visitors a customisation and fragrance consultation service to guide them in their choices. A perfume organ allows visitors to travel through the world of fragrance creations thanks to a unique digital consultation. This unprecedented experience characterises the impalpable and puts olfactory emotions into words to draw up your personal fragrance profile. A fragrance library, with 110 Guerlain fragrances, represents just as many chapters in the history of French perfumery, categorised according to the perfumer’s 14 favourite raw ingredients.


Tendances / Trends

Une cave à parfums tient compte de la lumière, de la température (au degré près) idéale pour conserver – à l’instar des grands crus – les fragrances Guerlain. À déguster sans modération! Les flacons se personnalisent à la demande : couleurs, taille, rubans, nœuds de col, étiquette pour donner libre cours à sa créativité. Luxe ultime, une consultation individuelle pour créer son parfum sur mesure, unique, imaginé par vous et créé par Guerlain.

UN PARFUM D’EXCLUSIVITÉ Pour accompagner le renouveau de la boutique Guerlain, il fallait ré-enchanter une fragrance. C’est chose faite avec Iris Ganache, créé en 2007 par Thierry Wasser pour la prestigieuse collection l’Art et la Matière, qui revient en exclusivité pour la Boutique Vendôme. Les amateurs de Haute Parfumerie se réjouiront de redécouvrir cet irrésistible oriental boisé dont le secret réside dans un accord gourmand audacieux construit autour de l’iris, travaillé comme une ganache en pâtisserie, et du chocolat.

La nouvelle Boutique Guerlain 356 rue Saint- Honoré, 75001 PARIS Tel +33 1 42 60 68 61

A “perfume cellar” takes into consideration the perfect light and temperature (to the very degree) for storing – like fine wines – Guerlain fragrances in the legendary Bee bottle. You can also customize your bottle: colour, size, ribbon, neck bow and label, your creativity is the limit. The ultimate luxury is a personal consultation to create your bespoke fragrance. A unique perfume composed by you and created by Guerlain.

AN EXCLUSIVE FRAGRANCE The rebirth of the Guerlain boutique deserved the re-release of an accompanying fragrance. Iris Ganache, created by Thierry Wasser in 2007 for the prestigious l’Art et la Matière collection, is thus returning exclusively to the Vendôme Boutique. Fine Perfumery devotees will be delighted to rediscover this irresistible woody oriental whose secret lies in a bold gourmand accord, crafted around iris worked like a pastry ganache and chocolate.

The new Guerlain Boutique 356 rue Saint Honoré, 75001 PARIS Tel +33 1 42 60 68 61

41


PARFUM CES PARFUMS VENUS DE SUÈDE FRAGRANCES FROM SWEDEN Traduction Catherine de Montpezat

AGONIST est une maison de parfum suédoise lancée en 2008. Elle a été fondée par le couple créatif Christine Gustafsson et Niclas Lydeen. Christine vient du milieu de la mode. Elle a étudié au Studio Bercot, un institut de formation privé en stylisme de mode situé à Paris. Niclas est directeur artistique et artiste visuel. Ensemble, ils ont réalisé leur rêve de travailler le parfum artistiquement. Aujourd’hui AGONIST a développé, en ét roite col labor at ion avec des parfumeurs de renom, 11 fragrances unisexes à base d’ingrédients naturels, de matières premières brutes et précieuses. Chaque parfum est basé sur des idées conceptuelles conçues par les créateurs

42

Jade La CLAYETTE

AGONIST is a Swedish Perfume House launched in 2008. It was founded by the creative couple Christine Gustafsson and Niclas Lydeen. Christine has a background in fashion and studied at Studio Bercot, a private training institute in fashion design located in Paris. Niclas is an Art Director and visual artist. Together they have realized their dream of working artistically with fragrance. Today AGONIST has developed, in close collaboration with renowned perfumers, 11 unisex fragrances made from natural ingredients, pure raw and precious materials. Each scent is based on conceptual ideas conceived by the creators in their atelier in the Swedish


Tendances / Trends

dans leur atelier de l’archipel suédois. Par exemple, Arctic Jade s’inspire des glaces arctiques et du froid extrême que l’on peut y ressentir. Il a un impact très frais sur la peau grâce à l’orange brésilienne. Liquid Crystal est comme une sensation de verre qui fond. Solaris évoque le soleil de minuit qui, en été dans le grand Nord, ne se couche jamais. Frais et citronné, ce parfum est aussi magique que rafraîchissant. Avec sa note de base classique de Patchouli, il devient tonique grâce à une touche de pamplemousse rose. Blue North est un hommage parfumé à la beauté de la saison hivernale sombre et froide où le ciel bleu foncé et les conditions

A rch ipelago. For exa mple, Arctic Jade is inspired by the frozen arctic icescapes and the extreme cold you can experience. It has a very fresh impact on the skin thanks to the Brazilian Orange. Liquid Crystal is like a melting glass sensat ion. Solaris evokes t he vibrant midnight sun that never sets during summers in the North. Fresh and citrusy, this fragrance is as magical as refreshing. With classic base note of Patchouli, it becomes vibrant with the touch of pink grapefruit. Blue North is a scented tribute to the beauty of the dark and cold winter season when darkblue skies and the harsh conditions inf luence the way people work. And

43


rudes influencent la façon dont les gens travaillent. Enfin, N°10 White Oud, lauréat du prix du design suédois, est un fantasme où le noir rencontre le blanc. C’est comme un oud du nord! C’est une illusion visionnaire recréée par les essences. La partie blanche est un mélange de trois muscs différents, la sensation de l’oud est recréée par le cypriol, le bois sec, le cuir et le daim. C’est velouté, douillet et énergisant. Chaque parfum se love dans une sculpture unique faite à la main, réalisée en collaboration avec l’artiste verrier suédoise Åsa Jungnelius, dans les célèbres ateliers Kosta Boda, l’une des plus grandes

44

last, but not least, No10 White Oud, Winner of the Swedish design award, is a fantasy where dark meets white. It is like an Oud from the north! It is a visionary illusion recreated by essences. The white part is a mixture of three different musks, the oud’s sensation is recreated by cypriol, dry wood, leather and suede. It’s velveltry, cooconing and energetic. Each fragrance is w rapped in a unique hand-made sculpture, made in collaboration with the Swedish glass artist Åsa Jungnelius, in the famous Kosta Boda workshops, one of t he world’s leading brands of glassware


Tendances / Trends

marques mondiales de verrerie d’art qui, depuis 1742, œuvre dans les forêts de Smaland, en Suède. AGONIST commercialise également des bougies parfumées réalisées en collaboration avec la marque suédoise Fashion HOPE, d’où le nom fort de chaque bougie: “Espoir pour le courage”, “Espoir pour la liberté”, “Espoir pour la diversité”... Il est juste de dire qu’AGONIST est bien plus qu’une marque de parfums la quête de Niclas et Christine Lydeen est de défier à la fois l’art ancien de la parfumerie et le métier traditionnel du soufflage du verre. Avec eux la parfumerie est du domaine de l’art.

and art glass which, since 1742, carries pieces of art in the forests of Smaland, Sweden. AGON IST sells as well scented candles made in collaboration with the Swedish Fashion brand HOPE, hence the strong name of each candle: “Hope for courage”, “Hope for freedom”, “Hope for diversity”... It ’s fa i r to say t hat AG ON IST Parfume is way more than scents – Niclas and Christine Lydeen’s quest is to challenge both the ancient art of perfume making and the traditional craft of glass blowing. Making an art of the way we smell.

45


LE VOYAGE INATTENDU AU CŒUR DE LOUIS VUITTON THE UNEXPECTED JOURNEY AT THE HEART OF LOUIS VUITTON Jade La CLAYETTE

Après un succès à Paris et à Tokyo, la maison française Louis Vuitton fête ses 163 ans d’histoire avec l’exposition «Volez, Voguez, Voyagez - Louis Vuitton» à New York. Organisée par Olivier Saillard - ancien directeur du Palais Galliera (le musée parisien de la mode) et bientôt directeur

46

After a successful run in Paris and a stop in Tokyo, French house Louis Vuitton is celebrating its 163-year history with “Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton” exhibition in New York. Curated by Olivier Saillard, the former director of the Palais Galliera, the Parisian fashion museum and soon to become


Tendances / Trends

47


artistique, de l’image et de la culture de la marque de chaussures de luxe JM Weston l’exposition retrace l’aventure de la Maison Louis Vuitton de 1854 à nos jours. Une histoire racontée à travers les portraits de ses fondateurs, ainsi que de ceux qui inventent aujourd’hui le Louis Vuitton de demain. Les pièces sont mises en situation avec beaucoup d’imagination - transportées dans le désert, à bord de l’Orient-Express, sur les ailes d’un biplan - dans des vignettes conçues par Robert Carsen, metteur en scène d’opéra canadien. Robert Carsen a imaginé ce voyage dans l’histoire, divisé en dix chapitres, dont l’un est entièrement consacré aux États-Unis d’Amérique et à

48

the artistic, image and culture director of the luxury men’s shoe brand J.M. Weston, the exhibition retraces the adventure of the House of Louis Vuitton from 1854 to the present. A story told through the portraits of its founders, as well as those who today are inventing the Louis Vuitton of tomorrow. The pieces are imaginatively presented in transit—carried through the desert, riding the Orient-Express, poised on the wings of a biplane—in vignettes designed by Canadian opera director Robert Carsen. This historic journey, designed by Robert Carsen, is divided into ten chapters, one of which is entirely devoted to the United States of America and New York City. The tour opens with


Tendances / Trends

New York. La visite s’ouvre sur l’objet le plus symbolique de la Maison: la malle, un modèle façonné avec un style contemporain, incarnant la marque et l’esprit audacieux de Louis Vuitton. L’exposition présente des objets et des documents provenant des archives du patrimoine de Louis Vuitton, ainsi que certains articles prêtés par le Palais Galliera et le Musée de la Mode de la Ville de Paris. Elle se termine par une salle consacrée au savoirfaire des artisans des ateliers Louis Vuitton.

the most symbolic object of the House: the trunk, a model fashioned with contemporary flair, embodying the iconic hallmarks and bold spirit of Louis Vuitton. The exhibition features objects and documents from the Louis Vuitton heritage archives, as well as select articles on loan from the Palais Galliera and the Musée de la Mode de la Ville de Paris. The exhibition concludes with a display devoted to the savoir-faire of the artisans in the Louis Vuitton workshops.

49


Interviewé par Le Monde en décembre 2015, Robert Carsen explique: «J’ai abordé l’histoire de Vuitton comme si je mettais en scène un opéra ou l’œuvre d’un peintre. Un objet ou un accessoire a beau avoir été créé il y a plus d’un siècle, mon obsession est de voir ce qu’il recèle de neuf. Louis Vuitton était en permanence dans l’innovation, il imaginait les serrures les plus étanches, les matériaux les plus légers. Il était comme ces compositeurs en recherche constante, qui ne veulent pas se répéter.» Si vous n’avez pas l’occasion de vous rendre à l’American Stock Exchange Building de New York avant le 7 janvier 2018, vous pouvez au moins télécharger gratuitement le New York Louis Vuitton City Guide qui célèbre l’exposition «Volez, Voguez, Voyagez - Louis Vuitton» à New York.

50

Interviewed by Le Monde in December 2 015 , R o b e r t C a r s e n e x p l a i n s : “ I approached Vuitton’s story as if I were staging an opera or the work of a painter. An object or an accessory may have been created more t han a cent u r y ago; my obsession is to see what is new in it. Louis Vuitton was constantly innovative; he imagined the tightest locks, the lightest materials. He was like those composers in constant search, who do not want to repeat themselves. “ If you cannot stop by at the American Stock Exchange Building in New York City before January 7, 2018, you can at least download the New York Louis Vuitton City Guide offered for free to celebrate the exhibition “Volez, Voguez, Voyagez - Louis Vuitton” in New York.


Tendances / Trends

VOLEZ, VOGUEZ, VOYAGEZ 86 Trinity Place, NEW YORK, NY 10006 Horaires: Du 27.10.2017 au 01.07.2018 Du lundi au samedi de 10h00 à 20h00 Dimanche de 11h00 à 19h00 Dernière admission: 30 minutes avant la fermeture Horaires réduits: Réveillon de Noël 11h00 - 18h00, réveillon du Nouvel An 11h00 - 18h00, jour de l’an 12h00 - 17h00 Fermetures: Thanksgiving Day, Christmas Day

VOLEZ, VOGUEZ, VOYAGEZ 86 Trinity Place, NEW YORK, NY 10006 Exhibition Hours: From 10.27.2017 to 01.07.2018 Monday to Saturday 10:00 am - 8:00pm Sunday 11:00am - 7:00pm Last admission: 30 minutes before closing Reduced hours: Christmas Eve 11:00am - 6:00pm, New Year’s Eve 11:00am - 6:00pm, New Year’s Day 12:00pm - 5:00pm Holiday closures: Thanksgiving Day, Christmas Day

51


Tendances / Trends

DEUX MARQUES SUÉDOISES QUI COMPTENT TWO HIGH STREET HIGH END SWEDISH BRANDS Traduction Catherine de MONTPEZAT

Jade La CLAYETTE

ACNE

ACNE

Si l’acné est le cauchemar des adolescentes, c’est aussi l’une des marques suédoises les plus célèbres et les plus chères. En fait ACNE est l’acronyme de «Ambition to Create Novel Expression» (Ambition pour créer une expression nouvelle), mais Jonny Johansson, son directeur créatif et cofondateur, a également confié qu’il aimait l’idée de «s’approprier un mot rébarbatif» et de le rendre cool... Cela n’engage que lui!

I f Acne is a hor r ible teenage affliction, it is also one of the most famous and t he most expensive Swedish labels. The truth is that AC N E st a nds for A mbit ion to Create Novel Expression, but Jonny Johansson, its creative director and cofounder, has also expressed that he liked the idea of ‘appropriating a difficult word’ and making it cool... Let him be the judge of that!

53


Trends / Tendances

Acne Studios a été fondée en 1996 à Stockholm dans le cadre du collectif créatif ACNE qui s’est concentré sur le graphisme, le cinéma, la production et la publicité. En 1997, Jonny Johansson a créé 100 paires de jeans en denim brut avec des coutures rouges et les a données à des amis et à sa famille. Wallpaper et Vogue Paris ont vite compris la popularité de ces jeans. En 2006, Acne Studios est devenue une société autonome et s’est séparée des autres entités du groupe ACNE telles que Acne Film, Acne Advertising et Acne Digital, tout en ouvrant son site de e-commerce. Depuis son lancement, Acne Studios est devenue une maison de mode avec des magasins à travers le monde, dont Paris, Londres, New York, Los Angeles, Anvers et Tokyo, offrant des collections de prêt-à-porter pour femmes et hommes. La réussite de la marque basée à Stockholm peut éventuellement s’expliquer par les passions de Jonny Johansson qui inf luencent son style en mettant l’accent sur la couture, l’utilisation de matériaux éclectiques et de tissus personnalisés: la photographie, l’art, l’architecture et la culture contemporaine sont pour lui des sources d’inspiration.

54

Acne Studios was founded in 1996 in Stockholm as part of the creative collective ACNE that focused on graphic design, film, production and advertising. In 1997, Jonny Johansson created 100 pairs of raw denim jeans with red stitching and gave them away to friends and family. Wallpaper and Vogue Paris quickly picked up on the popularity of the jeans. In 2006, Acne Studios became a standalone company and separated from other entities within the collective ACNE such as Acne Film, Acne Advertising and Acne Digital, at the same time launching their e-commerce. Since launching, Acne Studios has grown into a global fashion house with retail stores around the world including Paris, London, New York, Los Angeles, Antwerp and Tokyo, offering women’s and men’s ready-to-wear collections, showing at Paris Fashion Week twice a year and turning over $215 million annually in 2016. Maybe the success story of the Stockholm-based fashion house can be explained by the passions of Jonny Johansson that influence his style with an emphasis on tailoring and the use of eclectic materials and custom fabrics: photography, art, architecture and contemporary culture are all for him sources of inspiration.


ACNE

ACNE

ACNE

ACNE

ACNE

55


Cheap Monday

56


Tendances / Trends

CHEAP MONDAY

CHEAP MONDAY

En novembre 2000, Örjan Andersson, Adam Friberg et deux de leurs amis ouvrent un petit magasin d’occasion dans une banlieue de Stockholm qui s’appelle Weekend car il n’est ouvert que les samedis et dimanches! Malgré son emplacement excentré, et grâce à une très bonne sélection de vêtements, la boutique est un succès. S’ouvre ensuite un plus grand magasin dans le centre de Stockholm, un concept à temps plein, ouvert tous les jours de la semaine qui prend le nom de Weekday (jour de semaine). Dès le début, Weekday mélange des marques de denim haut de gamme et exclusives avec des vêtements d’occasion ce qui attire les jeunes branchés de Stockholm. Une partie du denim vendu dans le magasin est très chère et Örjan se rend compte qu’il y a un besoin de jeans meilleur marché, mais toujours tendances. Le premier Tight «Cheap Monday» voit donc le jour, exclusivement vendu dans le magasin. Un jean en denim extensible très serré et non ajusté pour un prix incroyablement intéressant! Le succès est immédiat et les 800 premières pa i res se vendent en quelques semaines. Le logo, un crâne, a été

In November 2000 Örjan Andersson, Adam Fr iberg and t wo of t hei r friends opened a small second hand store in a Stockholm suburb. The store was called Weekend because it was only open on Saturdays and Sundays! Despite its remote location, and thanks to a very good selection of garments, the store was a success. It was then decided to open a bigger shop in central Stockholm. The store was a full-time concept, open every day of the week, and therefore got the name Weekday. From the start Weekday carried high-fashion and exclusive denim brands mixed w it h second ha nd clot h i ng - a blend that attracted young, trendy Stockholmers. Some of the denim sold in the shop was very expensive and Örjan felt there was a need for cheaper, but still fashionable jeans. The first Cheap Monday ‘Tight’ style was born, at this point made exclusively as an in-store brand. An unwashed, very tight fitted stretch denim jean for a shockingly good price! It was an immediate success and the first 800 pairs sold out in a couple of weeks. The skull logo was made by Örjans’ friends Björn Atldax and Karl Grandin.

57


Cheap Monday

dessiné par les amis d’Örjans, Björn Atldax et Karl Grandin. En Janvier 2005, Cheap Monday se développe en t a nt que ma rque avec des collections à grande échelle. Aujourd’hui Cheap Monday peut être trouvé dans environ 1800 magasins dans plus de 35 pays. Les collections comprennent également des accessoires, des lunettes, des sous-vêtements et des chaussures. Malgré la croissance rapide, l’idée originale demeure: offrir à ses clients des pièces qui rivalisent avec les marques haut de gamme, aussi bien en matière de coupe et de tendance que de qualité mais toujours à un prix raisonnable.

58

Cheap Monday

In January 2005, Cheap Monday was developed into a brand with full scale collections. Today Cheap Monday can be found in more than 35 countries in about 1800 stores all over the world. The collections also includes accessories, glasses, underwear and shoes. Despite the fast growth the original idea still remains: to offer customers pieces that compete with high-end brands both in attitude and fashion-level as well as in quality - always at an reasonable price.

www.acnestudios.com www.cheapmonday.com


Tendances / Trends

Cheap Monday

Cheap Monday

59


Life in the Gulf / La vie dans le Golfe

ARCHITECTURE

LA MOSQUÉE SHAH JAHAN SHAH JAHAN MOSQUE Traduction Catherine de MONTPEZAT

DP Architects, l’un des plus grands cabinets d’architectes de Singapour, connu aux Emirats Arabes Unis pour Dubai Tower 111, The Adress ou Dubai Mall, a planifié la transformation d’un bâtiment intéressant au Royaume-Uni...

60

Christel de NOBLET

DP Architects, one of the largest architectural practices in Singapore, known in the UAE for Dubai Tower 111, T he Adress or t he Dubai Mall his planning the transformation of an interesting building in the UK...


62


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

Ils ont été invités à entreprendre une étude pour la mosquée Shah Jahan située à Woking, Surrey. Construite en 1889 par le Dr Gottleib Leitner, éminent orientaliste et linguiste hongrois, elle fut en partie financée la Begum Shah Jahan, la femme à la tête de l’État princier indien de Bhopal, pour offrir un lieu de culte aux étudiants musulmans de l’Institut Oriental. Ce fut à l’époque la première mosquée construite au RoyaumeUni et en Europe du Nord. Le bâtiment a été conçu par l’architecte victorien WL Chambers mais dans un style traditionnel indo-sarrasin avec un dôme, des minarets et une cour. Le livre «L’Art Arabe», conservé au bureau indien de la British Library, a servi de référence pour la calligraphie qui décorait les murs.

They have been asked to undertake a study for the Shah Jahan Mosque located in Woking, Surrey. Built in 1889 by Dr Gottleib Leitner, a distinguished orientalist and linguist from Hungary, it was partly funded by the Begum Shah Jahan, the female ruler of the Indian princely state of Bhopal, to provide a place of worship for Muslim students at the Oriental Institute. It was at the time the first mosque to be built in the UK and Northern Europe. The building was designed by the Victorian architect W L Chambers but built in a traditional Indo Saracen style with a dome, minarets and a courtyard. The book called “L‘Art Arabe” held at the India Office of the British Library was used as reference for the calligraphy decorating the walls.

63


La salle de prière originale qui peut accueillir jusqu’à 80 fidèles est classée Grade II* par le Patrimoine Anglais et doit donc être conservée dans son intégralité. Mais la mission confiée à DP Architects suggère la démolition et la reconstruction de tous les bâtiments fonctionnels environnants existants. L’objectif est de construire une nouvelle salle de prière pour accueillir 1 000 fidèles ainsi que des salles de classe, des appartements pour les visiteurs, des installations sanitaires, des cuisines, des bureaux, un café, une bibliothèque et une morgue. Plus important encore, le schéma cherche à corriger l’angle de la Qibla qui n’est pas satisfait dans la salle de prière actuelle. Avec une augmentation du nombre d’étages et une taille plus importante, un effort conscient sera fait aussi pour maintenir l’environnement serein du domaine à travers un aménagement paysager agréable et des toits verts.

64

The original prayer hall which can accommodate up to 80 worshipers is Grade II* Listed by English Heritage and must in consequence be preserved in its ent iret y. But t he brief for DP Architects calls for the tear-down and rebuilding of all the existing surrounding functional buildings. The plan is to build a new prayer hall to accommodate 1,000 worshippers as well as classrooms, apartment for visitors, ablution facilities, kitchens, offices, a café, a library and a mortuary. Most importantly, the scheme looks to address the correct Qibla angle which is not satisfied within the current prayer hall. With an increase in the number of storey and footprint, a conscious effort will be made as well to maintain the serene surroundings of the estate through sympathetic landscaping and green roofs.


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

65


Life in the Gulf / La vie dans le Golfe

L’ICONIQUE LOUVRE ABU DHABI TANT ATTENDU ET PREMIER MUSÉE UNIVERSEL DANS LE MONDE ARABE VOIT ENFIN LE JOUR UN MUST CULTUREL À VISITER ABSOLUMENT Article & Photos Bénédicte GImonnet

66


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

MUCH ANTICIPATED ICONIC LOUVRE ABU DHABI AND FIRST UNIVERSAL MUSEUM IN THE ARAB WORLD OPENS ITS DOORS TO THE PUBLIC A CULTURAL VISIT NOT TO BE MISSED

Louvre Abu Dhabi’s exterior © Louvre Abu Dhabi, Photography: Mohamed Somji

67


Life in the Gulf / La vie dans le Golfe

Giovanni Bellini 1516 Madonna and Child © Louvre Abu Dhabi / Thierry Ollivier

Quand je suis arrivée à Abou Dabi1 en 2009, j’avais le secret espoir, comme de nombreux habitants de cette ville et amoureux d’art, d’y rester suffisamment longtemps pour assister à la naissance puis l’ouverture du Louvre Abu Dhabi. Le projet tant attendu s’est fait long uement dési rer, ma is quel bonheur et quelle émotion à l’annonce de son inauguration officielle pour Novembre 2017!

When I arrived in Abu Dhabi in 2009, I had the secret hope, like many other art lovers and inhabitants of this city, that I would live there long enough to witness the birth and opening of Louvre Abu Dhabi. What a thrill and emotion when the official inauguration of this much-anticipated project was announced for November 2017!

LE MUSÉE DU LOUVRE ABU DHABI (LOUVRE AD): LE SAVIEZ-VOUS?

Louvre AD is the first universal museum in the Arab world, born from an intergovernmental agreement between Abu Dhabi and France. This agreement includes the loan of the Musée du Louvre’s name for 30 years, temporary rotating exhibitions and loans of artworks from the French national collections for 10 years, along with the building of the Louvre AD’s own permanent collection.

Il s’agit du premier musée d’art à vocation universelle dans le monde arabe, né de l’accord intergouvernemental entre Abou Dabi et la France en Abou Dabi, orthographe française et Abu Dhabi, orthographe anglaise utilisée pour Louvre Abu Dhabi. Abu signifie le père en arabe et Dhabi la gazelle.

1

LOUVRE ABU DHABI (LOUVRE AD) MUSEUM: DID YOU KNOW THAT....?

Mask d’mba, Baga style, Africa, Guinea, end of 19th beginning of 20th ©musée du quai Branly, photo Patrick Gries, Bruno Descoings

Horses of the Sun, Gilles Guérin France 1668-1675 Marble © château de Versailles, C.Fouin


2007, dans lequel sont associés le nom du “Louvre” et “Abu Dhabi1” pour les 30 prochaines années, avec des expositions temporaires pendant 15 ans ainsi que, sur un principe de rotation pendant 10 ans, des prêts de collections françaises et la collection propre du Louvre AD. Ce musée expose des pièces d’intérêt historique, cult urel et sociologique au travers des temps et civilisations, allant de la préhistoire à l’époque contemporaine, et provenant du monde entier. La singularité de ce musée, qui n’est en rien une

This museum exhibits artworks and artefacts of historical, cultural and sociological significance from different times (prehistory to the present day) and worldwide civilisations. The specificity of this museum (in no way a copy of the Parisian Louvre in Abu Dhabi) is a transversal vision of artistic creativity: there isn’t any thematic compartmentalization by school, technique or material; on the contrary, the visitor will explore con nect ions bet ween d i fferent civilizations or cultures apparently remote in space and times. Louvre AD

Vincent Van Gogh Self-portrait 1887 © Musée d’Orsay, Patrice Schmidt

69


Life in the Gulf / La vie dans le Golfe

70


copie du L ouv re à A D, est une vision transversale de la création artistique: il n’y a pas de découpage par école, technique ou matériau, mais au contraire une exploration des connexions entre les civilisations ou les cultures apparemment éloignées d a ns l’espace et le temps. Des thèmes universels (religion, grandes découvertes, routes et échanges commerciaux...) et des inf luences communes sont mis en lumière et illustrent les similitudes liées au partage des mêmes expériences hu m a i ne s au - del à de s ré a l ité s gé og r aph ique s , h i stor ique s et culturelles. Le Louvre AD est bel et bien un musée universel.

Gustave Caillebotte - Game of Bezique, 1880 © Louvre Abu Dhabi / Agence Photo F

is considered as a universal museum because it highlights universal themes (religion, exchange across trade routes, voyages, discoveries…) and common influences that illustrate similarities in shared human experiences beyond geographical, historical and cultural backgrounds.

LE LOUVRE AD, UN PROJET ARCHITECTURAL EXTRAORDINAIRE Localisé sur le site exceptionnel de l’île de Saadiyat (district culturel d’AD en devenir), le splendide musée du Louvre A D a vu le jour sous la conduite d’un des plus grands architectes de renommée mondiale, le talentueux français Jean Nouvel, lauréat du prix Pritzker. Celui-ci s’est inspiré de la culture architecturale arabe afin de concevoir cette “ville musée” sur mer. Il est composé de 55 bâtiments blancs abritant 23 galeries ressemblant à l’entrelat d’habitations basses typiquement arabes de la médina 2 et, un Musée des Enfants, un auditorium de 200 places, un restaurant, un café et une boutique. 2

La médina signifie ville en arabe

LOUVRE AD, AN AMAZING ARCHITECTURAL PROJET Located on the exceptional Saadiyat Island (AD’s future cultural district), the magnificent museum Louvre AD has been designed by internationally acclaimed and Pritzkerprize winning French architect Jean Nouvel. Inspired by Arab architecture and tradition, he designed it as a ‘museum city’ by the sea. Louvre AD comprises 55 contrasting white buildings, including 23 galleries inspired by the medina 1 and lowlying Arab settlements, a Children’s Museum, a 200-seater-auditorium, a restaurant, a café and retail. Shiva Dancing - Asia, 10th century Louvre Abu Dhabi / Thierry Ollivier

©

1

Medina means city in Arabic

71


Le dôme de 180 mètres de diamètre, avec une hauteur extérieure de 40 mètres au-dessus du niveau de la mer est une splendeur architecturale et une véritable prouesse technique. Il semble flotter sur la majorité des bâtiments de la “ville musée”, supporté par 4 piliers principaux cachés, permettant ainsi au visiteur de se promener à l’extérieur entre les galeries du musée, les expositions et le Musée des Enfants. Il pourra traverser la cour extérieure puis aller au restaurant et café. Le dôme est composé de 8 couches, 4 extérieures en acier inoxydable et 4

The Saint-Lazare Station - Claude Monet (1840-1926) ©Musée d’Orsay, Patrice Schmidt

The 180-meter-wide dome is an architectural splendour and technical prowess: it is 40 meters above sea level and gives the impression that it is f loating above the ‘museum city’. It is indeed supported by only 4 permanent piers hidden within the museum buildings, allowing visitors to walk outside between the Museum’s galleries, exhibitions and the Children’s Museu m, c rossi ng t he out side plaza to access restaurant and café. The eight-layered dome is made of 4 outer stainless-steel layers and 4 inner layers separated by a steel structure 5 meters in height. The structure is made of 85 super-sized elements, weighing on average 50 tonnes! The most interesting part is its highly complex geometric design with repeated patterns at various sizes and angles, reminiscent of a giant stainless-steel Moucharaby. Each ray of light penetrates the eightlayered dome before appearing then disappearing, creating a cinematic effect named ‘Rain of Light’ as the sun’s path progresses throughout the day.

Tapestry of Daniel and Nebuchadnezzar, Southern Netherlands 1520 © RMN-Grand Palais (musée de Cluny - musée national du Moyen-Âge) / Gérard Blot / Christian Jean


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

Osman Hamdy Bey A Young Emir Studying, Turkey 1878 ©Louvre Abu Dhabi / Agence Photo F

intérieures séparées d’une structure en acier de 5 mètres de haut, en tout composées de 85 super-éléments qui pèsent en moyenne 50 tonnes! Mais le plus intéressant est son design géométrique ultra-complexe avec des motifs de tailles et angles différents. Ce dôme qui fait penser à un moucharabieh géant en acier, filtre la lumière naturelle du soleil, qui tour à tour apparaît et disparaît à l’intérieur du musée au fil des heures, créant ainsi un effet cinématique très intéressant appelé “la Pluie de Lumière”.

LOUVRE ABU DHABI, MODE D’EMPLOI Comment sont aménagés les espaces d’exposition intérieurs? La “ville musée” s’organise autour des galeries du musée de 6400 m 2 dédiées à ses 600 œuvres d’art (dont 300 sont des prêts des musées partenaires français). Il y a aussi des espaces d’expositions temporaires de 2000 m2 et le Musée des enfants de 200 m2 dédié au plus jeune public avec des expositions interactives e t d e s œ u v r e s d ’a r t s c h o i s i e s spécifiquement pour les familles. ©

Edouard Manet - The Gypsy Paris, France, 1862-1867 Louvre Abu Dhabi / Thierry Ollivier

LOUVRE ABU DHABI: GUIDELINE FOR THE VISITOR What about the layout of interior exhibiting spaces? The ‘museum city’ comprises the Museum Galleries (6,400 sq. meters to showcase 600 artworks, of which 300 on loans from the French partner museums), the temporary Exhibition space (2,000 sq. meters dedicated to rotating exhibitions), and the Children’s Museum for the youngest visitors with 200 sq. meters providing interactive ex h ibit ions includ ing ar t works specifically curated to be enjoyed by children and families. Museum’s Galleries Louvre Abu Dhabi’s collection spans human history, emphasising exchange and shared human experience from a ncient t i mes to present t i me, enabling the visitor to discover shared influences and intriguing connections between different cultures throughout centuries. Notable artworks in the permanent collection include a Central Asia standing Bactrian Princess from the

73


Life in the Gulf / La vie dans le Golfe

Les Galeries du Musée La collection permanente du Louvre AD s’étend sur toute l’histoire de l’humanité, en soulignant les échanges et les expériences humaines partagées des temps les plus anciens à nos jours. Le visiteur aura la possibilité de découvrir les connections fascinantes entre les cultures au travers des siècles. Pour vous donner un avant-goût, vous pourrez y admirer une statuette d’une Princesse Bactriane d’Asie Centrale de la fin du IIIème millénaire avant JC, un bracelet en or iranien à tête de lion du VIIIème siècle avant JC, mais aussi une “Madone et Enfant” du peintre italien Giovanni Bellini (huile sur panneau du XVème siècle) ou encore l’huile sur toile, “Le Gitan”, du peintre français Edouard Manet (1862-1867). Vous serez surpris par une série de neuf toiles en acrylique du peintre contemporain américain Cy Twombly ou par quelques autres grands noms comme Pablo Picasso, René Magritte, Piet Mondrian, Paul Gauguin, Osman Hamdy Bey... comment ne pas résister? Cont i nuons not re v isite. L a collection permanente du Louvre AD est complétée par une superbe série de 300 œuvres extraordinaires prêtées par les 13 musées français partenaires, dont le Musée d’Orsay, le Louvre Paris, le Centre Pompidou, le Musée du Quai Branly. Citons la Belle Ferronnière de Léonard de Vinci, la Gare Saint Lazare de Claude Monet, la Nature morte avec Magnolia d’Henri Matisse, un masque Baga D’mba de Guinée fin XIXème siècle ou encore une tapisserie de Daniel et Nabuchodonosor des Pays Bas, XVIème siècle.

74

end of the 3rd millennium BCE, an 8th century BCE Iranian gold bracelet with lion’s head, a 15th century painting (oil on panel) by Italian artist Giovanni Bellini titled Madonna and Child or a 19th century oil on canvas by French painter Edouard Manet, The Gipsy. You will be surprised by nine canvases in acrylic by contemporary American artist Cy Twombly and by ot her famous names such as Pablo Picasso, René Magritte, Piet Mondrian, Paul Gauguin, and Osman Hamdy Bey. That is a temptation you will not be able to resist! Let’s carry on the visit with the superb collection of 300 loaned a r t wor k s f r om 13 key Fr e nc h institutions, including Musée d’Orsay, Louvre Paris, Centre Pompidou, and Musée du Quai Branly. These will include Leonardo da Vinci’s La Belle Ferronnière, Claude Monet’s SaintLazare station, Henri Matisse’s Still Life with Magnolia, a 19th century Guinean Mask ‘Baga D’mba’ and a 16th century Dutch Tapestry of ‘Daniel and Nebuchadnezzar’.

La Belle Ferronnière - Leonardo da Vinci Milan, Italy, 1495-1499 © Musée du Louvre, C2RMF / T. Clot


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

Oeuvres d’art en espace extérieur Un programme d’œuvres d’art exposées dans les espaces extérieurs permet de découvrir des pièces commandées auprès d’artistes contemporains de grande renommée, tels que l’Italien Giuseppe Penone du mouvement Arte Povera et son installation Germination. Celle-ci comprend notamment un arbre de grande taille en bronze qui s’élève vers le dôme et qui est intitulé Les feuilles de Lumière. Cet arbre s’intègre parfaitement avec la vision architecturale de Jean Nouvel. En effet, des petits miroirs placés sur ses feuilles reflètent la “Pluie de Lumière” déversée au travers du dôme, l’arbre devenant ainsi un symbole de la “Vie” que l’on retrouve universellement dans toutes les cultures.

External Artworks An external artwork programme has also been integrated into the museum environment. A r t work includes com m issions f rom renow ned contemporary artists, such as Italien artist Giuseppe Penone, member of the Arte Povera movement, who has created Germination an installation of a vast bronze tree soaring towards the dome and entitled Leaves of Light. The tree interacts with Jean Nouvel’s architectural design through mirrors placed on its branches ref lecting the ‘Rain of Light’ spilled through t he dome. T he Tree becomes a universal symbol of ‘Life’ as shared by all cultures.

Restaurant, création des Ateliers Jean Nouvel Le restaurant du Louvre AD est réalisé à partir de compartiments modulables, inspirés de motifs arabes gravés dans des panneaux Corian (matériau composite). Les meubles créés aussi par Jean Nouvel complètent l’intérieur ampli de lumière et la vue panoramique sur la mer.

Restaurant, designed by Ateliers Jean Nouvel The restaurant at Louvre A D is made of modular compartments. The intricate interior design takes inspiration from Arabic patterns, wh ich have been eng raved into Corian panels (composite material). The furniture, also designed by Nouvel, complements t he lightfilled interiors and panoramic views of the sea.

Café Le design du café du musée, aussi réalisé par Jean Nouvel, est inspiré de “l’Art Optique” des années 60. En fonction de notre position dans le café, les espaces intérieurs peuvent paraître monochromatiques (blancs) ou inondés de couleurs.

Café Jean Nouvel’s design for the museum café is inspired by the Op Art (optical art) movement of the 1960s. From certain positions, the café seems entirely monochrome (white); from others, the café interiors are full of colour.

Bactrian “princess” - Central Asia, end of 3rd beginning of 2nd millennium BCE © Louvre Abu Dhabi / Thierry Ollivier

Lion bracelet - Ziwiye, Iranian Azerbaijan, Iran, 8th-7th century BCE © Louvre Abu Dhabi / Thierry Ollivier

Pour plus d’informations: Visitez: www.louvreabudhabi.ae For more information: Visit: www.louvreabudhabi.ae

77


Jean Nouvel


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

PROMENADE INSOLITE AVEC JEAN NOUVEL DANS LE LOUVRE ABU DHABI LE GÉNIE FRANÇAIS DE L’ARCHITECTURE NOUS LIVRE SA VISION DE LA VILLE-MUSÉE A RARE STROLL WITH JEAN NOUVEL AT LOUVRE ABU DHABI THE FRENCH GENIUS OF ARCHITECTURE GIVES HIS SINGULAR VISION BEHIND THE MUSEUM CITY Bénédicte GIMONNET

Translation Rana ASFOUR

79


Life in the Gulf / La vie dans le Golfe

Découvrir pour la première fois le Louvre Abu Dhabi (Louvre AD) est une expérience unique et émouvante. Que ce soit à l’intérieur du musée ou en se promenant dans les ruelles de la ville-musée, tout nous fait penser à un sanctuaire, un temple dédié à l’art, la lumière et la beauté. Les jeux d’ombres et de lumières filtrées par le dôme-ciel ou reflétées par l’eau de la mer, portées ensuite sur les murs des bâtiments extérieurs sont littéralement féériques et quasi irréels. Jean Nouvel en personne, le concepteur de génie du bâtiment du Louvre AD, nous a fait l’immense privilège de déambuler avec nous dans les ruelles de la ville-musée, en nous faisant part de sa vision architecturale. Il nous conte le Louvre avec poésie.

Jean Nouvel & Giuseppe Penone

80

Discovering the Louvre Abu Dhabi (Louvre AD) for the first time is a unique and moving experience. Whether inside the museum or merely navigating the passage ways of the ‘Museum City’, what comes to mind is a sanctuary - a temple - dedicated to art, light and beauty. The combined play of shadows and light on the building’s outer walls created by light filtering through the museum’s ceiling dome or reflecting off of the surrounding sea water surface, result in a literally fairy-like effect that borders on the unreal. Jean Nouvel, the genius designer behind the Louvre AD, gave us a privileged tour walking us through the passage ways of the ‘Musuem City’ while waxing lyrical about his architectural vision.

Le Dôme et l’arbre de Giuseppe Penone Photo B. Gimonnet


LA VILLE-MUSÉE «La première chose, quand on arrive sur le site, c’est de bien comprendre que ce lieu doit traduire la ville, c’est un petit quartier, où la mer entre, où le ciel paraît important. Le musée est accueillant pour les amateurs d’art : c’est un lieu de rencontre à l’échelle de l’art (rencontre d’objets, d’œuvres, de visiteurs) et un centre de dialogue (avec la ville, les cadrages, les lumières, le ciel). Nous avons travaillé avec des artistes (Giuseppe Penone, Jenny Holzer) lors de la construction du Louvre AD avec des œuvres et installations qui font partie intégrante de la ville-musée. En effet, dans l’histoire de l’art et de l’architecture, il y a toujours eu la présence d’artistes dans l’acte de construire. Les musées eux-mêmes doivent appartenir à la vie et à la ville. Quand on se promène au Louvre, on est dans une ville qui aurait déjà été

THE MUSEUM CITY “The first thing one must completely understand when visiting the site is that this place’s role is to translate a city; a tiny district where the sea flows through it, and where the sky is important. The museum is a welcoming space for art lovers: On one level it is a place for encountering ar t (meet ing objects, artefacts, visitors) and on another it is a center for dialogue (with the city, its framework, lights, sky). During the construction of the Louvre A D, we worked with artists (Giuseppe Penone, Jen ny Hol zer) whose a r t work a nd installations form an integral part of the ‘Museum City’. Indeed, throughout the the history of art and architecture, artists have always been present during the building process. Museums themselves must belong to life as well as the city.

81


inventée il y a un certain temps. C’est une sorte de simulation car en fait on reprend des archétypes, et évidemment, on les bouscule. Ce qui est ici en terme de technique, en terme de référence aussi, cela aurait été impossible à réaliser il y a 10 ans. Nous sommes à la limite de ce que l’on sait faire avec des ordinateurs pour produire un dôme comme celui-là qui est sur quatre points d’appui dissimulés. Vous pouvez toujours les chercher ce sera un travail de fin limier! »

LE DÔME-CIEL ET LA LUMIÈRE «Qu’est ce qui caractérise ce dôme? C’est ce côté géométrique et aléatoire avec un jeu de lumière basé sur un cinétisme très lent. Pour qu’un spot de lumière comme celui-là par exemple arrive ici, il faut qu’il franchisse quatre couches du dôme puis quatre couches de la coupole, et en cela, dôme et coupole se confondent. Entre

Place et Fontaine - Photo Bénédicte Gimonnet

82

When we navigate around the Louvre, we get the feeling that we are in a city that has been created some time ago. This museum is a kind of simulation because indeed we use again archetypes and ultimately shake them. What you see here in terms of technique, in terms of reference, would have been impossible to achieve 10 years ago. We have pushed the boundaries of what we know we can do with computers by producing a dome like this one supported by four ‘hidden’ beams. You can always go ahead and look for them if you have the makings of a detective!”

THE SKY-DOME AND THE LIGHT “What characterizes this dome? It is its geometric design and randomness as well as a play of light based on slow kinetics. For a spot of light like this one for example to arrive here, it must cross four layers of the dome and four layers of

Le jeu de la lumière - Rays of lights


Visite du Louvre avec Jean Nouvel - Visit of Le Louvre with Jean Nouvel - Photo B. Gimonnet

les deux il y a une structure, comme s’il y avait une autre couche, ce qui enlève l’échelle de l’épaisseur. Nous sommes donc devant quelque chose, un abri, qui est tissé avec une structure cachée voire gommée et tous ces trous aléatoires. Ce qui est intéressant, c’est la façon dont le soleil tourne autour de ce dôme, comme un grand projecteur. Le soleil monte, il tape comme cela, puis continue sa course et redescend. A l’échelle du quartier, les façades qui sont au sud et un peu à l’est, sont toutes éclairées. Quand vous êtes au sud et regardez la vue sur cette perspective, ce grand mur qui est en face par exemple il y a, à un moment, cette concentration de spots de lumière. C’est en fait comme un cadran solaire complexifié, dépendant forcément de la hauteur du soleil, au fil des heures qui passent, mais des saisons aussi.

La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

the cupola, over and over again until the dome and cupola are merged. Between the two there is a structure, as if there were another layer, which lightens the thickness. So we end up with something like a canopy, indeed woven with a hidden, almost erased structure and all these various random perforations. What is interesting is the way in which the sun revolves around the dome, like a big projector. The sun rises, it beats down the dome just like that, before it continues its course and descends. Once it reaches the pavilion level, the facades that are to the south and a little to the east, all light up. When you are in the south side and witness this view from this perspective, you will find that the big wall that is opposite you for example has at one time a concentration of light. It is indeed like a complex sundial that reflects only the height of the sun, hence the time of day, but also the season as well. It is all a very sensory experience because if you look closely, depending on the random sides, you will realize that small spots are disappearing and shrinking, while still others are appearing and some others are grouping together. And so as a result of all this kinetic movement there happens a change in the light, its color (morning or evening light), and the general mood, all instigated by the orientation of the sun through this weaving. I would also like to make a connection with the rays of light that fall in the palm groves and souks. At the Louvre, the relationshiop between shadow and light is essential. We also witness that the ref lections of light on the surface of the water and on the walls move as well. It is actually a much more complex effect than that of the moucharabiehs because there is an abstract dimension”.

83


C’est une expérience très sensorielle car si vous regardez bien, en fonction des côtés aléatoires, vous allez vous rendre compte que des petits spots sont en train de disparaître et se réduire, d’autres apparaissent, d’autres se regroupent. Et donc tout ce cinétisme change de lumière, de couleur (lumière du matin ou du soir), d’ambiance en fonction de l’orientation du soleil à travers ce tissage. Je voudrais d’ailleurs faire un rapprochement avec les raies de lumière qui tombent dans les palmeraies et les souks. Au Louvre, ce rapport de l’ombre à la lumière est primordial. On voit aussi que les reflets de la lumière sur l’eau et sur les murs bougent. C’est en fait bien plus complexe que les moucharabiehs car il y a une dimension abstraite.»

L’ARCHITECTURE ET SON CONTEXTE «L’architecture est contextuelle: elle a une relation à la géographie et à l’histoire. Chaque lieu a le droit à une réflexion. Si on regarde les caractéristiques de la ville arabe, ce n’est pas par hasard qu’elle est

L’eau et la pierre Installation murale de Jenny Holzer - Water and stone Mural installation by Jenny Holzer

84

ARCHITECTURE & ITS CONTEXT “Architecture is contextual: it has a significant connection with geography and history. Every place needs some serious thinking. If we observe the characteristics of the Arab city, we find that it is not by chance that it is white. And yet, the paradox lies in that the largest buildings are constructed in the desert! Normally when there are no space constraints, why would one build a kilometer higher if not for the attraction factor? Verticality is very good for the transformation of cities and is appropriate for densification as long as it is executed correctly. But here, at the Louvre on the Island of Saadiyat, we have taken the great characteristics of the Arab cities and made use of all the potential elements of the site. We sense the cooling marine breeze that passes through here and the refreshing water of the sea. These are actual elements that exist on site. Contextuality lies in building here what cannot be built elsewhere. So, when we see a building such as


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

this one, it would not make sense in Paris, New York, or Berlin!. Architecture is at once an invention and a reminiscence. Jean Baudrillard said: ‘Architecture is a mix of nostalgia and extreme anticipation’. There is always that, inventing without forgetting because elements of the past always provide the framework for inventions of the future”.

JEAN NOUVEL - BIOGRAPHIE

Rencontre avec le Maître - Meeting with the Master

blanche. Et pourtant, c’est quand même paradoxal que les plus grands bâtiments soient construits dans le désert! Normalement quand on n’a pas de contrainte de place, pourquoi construire un kilomètre de haut si ce n’est pour un phénomène d’attraction? La verticalité c’est très bien dans la transformation des villes, c’est une densification ponctuelle, à condition que ce soit bien placé. Mais ici, au Louvre sur l’île de Saadiyat, on reprend les grandes caractéristiques des villes arabes et on utilise tous les potentiels du site. On sent bien qu’il y a une brise qui arrive ici, il y a un balayage de l’air, un vent marin et l’eau qui permet de rafraîchir. Tous ces éléments-là sont possibles ici. La contextualité, c’est de construire ici ce que l’on ne peut pas construire ailleurs. Quand on voit un bâtiment comme celui-là, il n’aurait pas de sens à Paris, New York ou Berlin ! L’architecture, c’est à chaque fois une invention et une réminiscence. Jean Baudrillard disait: “L’architecture, c’est un mélange entre la nostalgie et une anticipation extrême.” Il y a toujours cela, l’invention sans être amnésique. Les éléments du passé donnent toujours un cadre aux inventions.»

Né à Fumel en France en 1945, Jean Nouvel fait des études à l’École des beaux-arts de Bordeaux, puis l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris dont il sort diplômé en 1972. Assistant de l’architecte Claude Parent et inspiré par l’urbaniste et essayiste Paul Virilio, il ouvre sa première agence en 1970. Son travail se caractérise par des prises de position engagées et une approche contextuelle qui se défie de la notion de style. La singularité de ses projets et des bâtiments qu’il réalise dans le monde entier a contribué à forger sa notoriété internationale. Cette méthode s’est avérée efficace pour réaliser des projets tels que l’Institut du Monde arabe, la Fondation Cartier pour l’art contemporain et le musée du quai Branly à Paris etc.. De nombreux prix et distinctions en France comme à l’étranger, témoignent de la reconnaissance de son œuvre: le prestigieux Pritzker Prize, le Prix Aga Khan d’Architecture, Lion d’Or de la VIIe Biennale d’Architecture de Venise, Royal Gold Medal du Royal Institute of British Architects (RIBA) etc..

JEAN NOUVEL – BIOGRAPHY Born in Fumel, in France in 1945, Jean Nouvel studied at the École des Beaux-Arts in Bordeaux, and then later joined the École Nationale Supérieure des Beaux-Arts in Paris from which he graduated in 1972. Once assistant to architect Claude Parent and inspired by urbanist and essayist Paul Virilio, he started his first architecture practice in 1970. His work is characterized by undertaking engaging projects and adopting a contextual approach that defies the notion of style. The singularity of his projects and his building designs around the world have helped to forge his international reputation. He has worked on projects such as the Arab World Institute, the Cartier Foundation for Contemporary Art and the Quai Branly Museum in Paris etc. His works have gained world-wide recognition through numerous prestigious French and International prizes and rewards: The Pritzker Prize, The Aga Khan Award for Architecture, Golden Lion of the 7th Architecture Venice Biennale, Royal Gold Medal of the Royal Institute of British Architects (RIBA) and others.

85


Life in the Gulf / La vie dans le Golfe

DUBAI DESIGN WEEK 2017 “SILENT CALL” L’INSTALLATION DE KHALID SHAFAR ET LAVIST “QUE LA LUMIÈRE SOIT” INSTALLATION BY KHALID SHAFAR & ‘LAVIST’ “LET THERE BE LIGHT” Géraldine DUNOYER

C’est l’histoire d’un petit garçon né aux EAU que rien ne prédestinait au design et à la création. Il commence sa carrière dans le marketing mais sept années plus tard, il décide d’embrasser sa passion et suit une formation d’Architecture d’intérieur en Angleterre suivie d’une spécialisation en confection d’objets et mobilier en Nouvelle Zélande.

86

Translation Rana ASFOUR

This is the story of a little boy born in the UAE completely unaware of his destined vocation in design and creation. It took seven years after a career in marketing for him to decide that it was time to embrace his passion in Interior Design, first training in the UK then moving on to specialize in the making of objects and furniture in New Zealand.


Khalid Shafar


Depuis l’ouverture de son premier atelier en 2011 et de sa galerie KASA en 2012 à Dubaï où il expose les objets de sa marque, Khalid Shafar a parcouru du chemin. Aujourd’hui, premier designer International émirien de sa génération, il collabore régulièrement avec des grands noms de la scène: les frères brésiliens Campana, la maison française Moissonier, le leader du tapis industriel Tao Ping... Créateur de meubles et objets fonctionnels comme il tient à le souligner, Khalid Shafar est aussi un conteur héritier de la tradition Orientale. Enfant, fasciné qu’il était par les histoires que lui racontait son père, il veut se faire aujourd’hui “passeur” au travers de ses réalisations. Constituées de matériaux simples (cuir, bois, peau de chèvre), elles mêlent la tradition et la modernité que reflète à merveille la ville de Dubaï, et nous parlent de sa culture, de son pays façonné par le sable et l’eau, des hommes et des animaux qui le peuplent. Que nous soyons touchés par ses créations, qu’il

88

The designer has come a long way since opening his first atelier in 2011, and his gallery KASA in 2012 in Dubai where he exhibits his trademark pieces. Today, he is the first Emirati International designer of his generation collaborating regularly with big names on the scene: Brazilian brothers Campana, French house Moissonier, and the leader in industrial carpet manufacturing Tao Ping... As someone who always emphasizes that his pieces and furniture are both versatile and functional, Khalid Shafar also sees himself as an heir to Eastern traditions. As a child he was fascinated by the stories that his father was telling him. Now he wishes to ‘smuggle’ these stories into his creations. Made up of simple materials (leather, wood, goat’s skin), his designs fuse tradition and modernity that succeed, wonderfully, in ref lecting the city of Dubai by conveying its culture, its land shaped by sand and water, its people and animals. That we are touched by his creations, that he has provoked an emotion in us, is for Khalid Shafar the most beautiful gift he could receive. He gives so that we may receive. Today the master creator celebrates his third participation in ‘Dubai Design Week’ where he has chosen Islam as his source of inspiration and the call to prayer that symbolizes it to present a chandelier that is breathtaking in its beauty and poetry. ‘Silent Call’ is at once the name given to the installation and the story it tells. The work is


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

89


ait provoqué une émotion en nous est pour lui le plus beau des cadeaux. Lui, donner, pour nous, recevoir. Aujourd’hui le créateur fête sa 3ème participation à Dubai Design Week. Il a choisit comme source d’inspiration l’Islam et l’appel à la prière qui le symbolise, présentés sous la forme d’un lustre époustouflant de beauté et de poésie. “Silent call” (l’appel silencieux) tel qu’il a nommé son installation est encore une histoire. C’est la rencontre entre un savoirfaire ancestral, le cristal soufflé de Bohème, dont la maison Tchèque LAVIST (fondée en 2007) est passée maître dans l’art de la verrerie contemporaine à travers l’éclairage, et le conteur Khalid Shafar. Loin des tumultes de la grande ville, des bruits incessants et des sonneries de nos

90

the result of the collaboration between the ancestral know-how of Bohemian hand-blown glass that Czech house LAVIST (founded in 2007) has combined with technology to create lighting sculptures, and storyteller Khalid Shafar. Far from the commotion of the big city, the incessant noise and the whir of portable devices, the silence of the installation tells of the muezzin’s song, the Muslim call to prayer, translated here by the interplay between soft and subtle filtrations of light through transparent glass. It has taken three years since their first meeting in Dubai followed by a trip to the Czech Republic, for Vadim Horna (sales director at LAVIST) and Khalid Shafar to elaborate, design and realize what the designer wanted as something different in the field of lighting. A real challenge for


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

portables, tout en silence, il nous raconte le chant du muezzin, l’appel musulman à la prière, t raduit ici par des jeux de lumières doux et subtils filtrant à travers la transparence du verre. Depuis leur première rencontre à Dubaï suivi d’un voyage en République Tchèque, 3 ans ont été nécessaires à Vadim Horna (directeur des ventes de LAVIST) et Khalid Shafar pour élaborer, concevoir et réaliser ce que le Designer voulait comme étant quelque chose de différent dans le domaine de l’éclairage, un véritable challenge pour lui d’autant qu’il travaillait le verre pour la première fois. L’inspiration initiale venue (partie d’un réveil classique indiquant les horaires d’appels à la prière) le projet a évolué par étapes vers une réalisation plus complexe que celle

Shafar especially since he was working with glass for the first time. After the initial inspiration (from a traditional alarm clock indicating the times of calls to prayers) the project evolved step by step into a more complex realization than envisaged originally, culminating in a collaboration by the two men which mixed creativity, tradition and modern technology. At a crossroads between complication watches (time and movement) and monumental chandeliers (beauty, lighting) this unique creation incorporates within itself all concepts: aesthetics, composition, functionality. This installaion, wall or zenith chandelier, was inspired by the shapes and silhouettes of 5 domes from atypical mosques. They were chosen on purpose from 5 not necessarily Muslim countries (Russia, Malasia, Germany, United Arab Emirates, and Denmark) to emphasize the exchange between East and West and thereby the universality of art. Quietly, the chandelier tracks time thanks to a kinetic light installation, which colors of the cupolas - pink, white or blue - change depending on the moment of the day or night. Each time the adhan comes - 5 times a day the light replaces the sound and a magnificent

91


prévue initialement, fruit d’un travail de collaboration entre les 2 hommes mêlant création, tradition et technicité moderne. A la croisée des montres à complication (temps et mouvement) et des lustres monumentaux (beauté, éclairage) cette création unique intègre en elle toutes les notions : esthétisme, composition, fonctionnalité. L’installation, lustre mural ou zénithal selon, a été inspirée par les formes et silhouettes de 5 dômes de mosquées atypiques. Elles n’ont pas été choisies au hasard et proviennent de 5 pays pas forcément musulmans (Russie, Malaisie, Allemagne, Emirats Arabes Unis et Danemark) afin de souligner l’échange entre l’Orient et l’Occident et par là, l’Universalité de l’Art. En silence, le lustre égraine le temps, grâce à une installation de lumière cinétique qui pare de rose de blanc ou de bleu, suivant l’heure du jour ou de la nuit, les délicates coupoles de verre. Le temps de l’Adhan venu, 5 fois par jour, la lumière se substitue au son et un magnifique spectacle se déroule sous nos yeux. Des centaines de petites lumières (symbolisant les croyants) s’allument et clignotent en convergeant par vagues vers un des dômes rayonnant tel un cœur qui bat. Elles feront le chemin inverse le temps de la prière achevée. Il est également temps pour moi de partir, je contemple une dernière fois l’œuvre fruit de ses créateurs qui indique que la nuit s’est installée avec calme, les dômes bleutés luisent et semblent flotter dans l’immensité du ciel étoilé jusqu’à la prochaine prière… Je fais un vœu, que la lumière universelle du divin éclaire le monde...

92

show unfolds before our eyes. Hundreds of small lights - symbolizing worshippers - turn on and flash converging in waves towards one of the radiant domes, like a beating heart, before reversing in the opposite direction once the prayer is completed. I now have to leave. One last look at the artwork which indicates that night has come as the blue domes glow, seeming to float in the immensity of the starry sky until the next prayer… I make a wish that the universal light of the divine may continue to light up the world.

Vous pouvez admirer le travail de Khalid Shafar sur son site internet: www.khalidshafar.com Sa galerie, KASA se niche au cœur du quartier industriel de Ras Al Khor à Dubaï (du samedi au jeudi de 9 h à 15 h). Visites privées sur demande: info@khalidshafar.com Il participera en décembre au Sharjah Islamic Art Festival ainsi qu’à une exposition temporaire au Louvre d’Abu Dhabi. Une future collaboration est prévue avec la maison Lavist au cours de l’année 2018.

You can further admire the work of Khalid Shafar by visiting his website: www.khalidshafar.com His gallery, KASA, is situated in the heart of Dubai’s Industrial quarter in Ras Al Khor (Saturday – Thursday from 9h to 15h). Private viewings on demand: info@khalidshafar.com In December, he will be participating in the Sharjah Islamic Art Festival as well as a temporary exhibition at the Louvre Abu Dhabi. An upcoming collaboration with House of LAVIST is being planned for 2018


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

93


Console RUBON Pierre Renard


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

TERRITOIRE(S) LA “HAUTE COUTURE DU DESIGN” RENCONTRE AVEC L’ARCHITECTE FRANÇAIS, ARNAUD FONTANI QUI NOUS EMMÈNE AUX FRONTIÈRES DE L’ART ET DU DESIGN THE “HAUTE COUTURE OF DESIGN” ENCOUNTER WITH FRENCH ARCHITECT ARNAUD FONTANI WHO TAKES US TO THE FRONTIERS OF ART AND DESIGN Bénédicte Gimonnet

95


Baigné dans l’amour de l’art et du design depuis la plus tendre enfance et élevé dans une famille d’esthètes et d’artistes, Arnaud Fontani a véritablement la fibre artistique et est un entrepreneur passionné aux mutiples talents. Architecte français aux origines italiennes et fondateur de sa propre agence d’architecture à Paris, il a tout récemment fondé Territoire(s) afin de promouvoir l’art et le design aux couleurs françaises à Dubaï. Nous avons rencontré Arnaud dans une galerie “pop-up” à Dubai Design District (d3) lors de sa première exposition.

ISP Light open

Raised in a family of aesthetes and artists, w it h a t r ue taste for A r t and Design since childhood, Arnaud Fontani has developed a genuine artistic nature and is a passionate entrepreneur with multiple talents. French architect with Italian origins, founder of his own architecture agency in Paris, he has also recent ly founded Territoire(s) to promote Art and Design with a French f lavour in Dubai. We have met A r naud i n a “pop -up” gallery in Dubai Design District (d3) during his debut exhibition.


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

Pop up store - d3

Madame Magazine - Pourquoi avoir choisi d3? Arnaud Fontani - J’aime beaucoup d3 qui est un endroit de brassage et de mélanges où sont représentées de nombreuses entreprises européennes de design, ainsi que les sièges d’entreprises de luxe et de mode, notamment Chalhoub et Chanel. Comme c’est une “free zone”, il y a beaucoup de jeunes designers et d’architectes. D3 est un endroit en devenir très intéressant avec des équipes très dynamiques: un important village d’artistes va bientôt voir le jour, avec des galeries, des pop up stores, des artistes, des studios et dans deux ans, ce sera un endroit ouvert le soir, avec des événements! Il me semblait donc intéressant de positionner à un moment donné, la marque Territoire(s) ici.

Madame Magazine - W hy did you choose d3? Arnaud Fontani - I really like d3, a place of cultural mix and intermingling where many European Design companies are established, as well as head offices of Luxury and Fashion companies, such as Chalhoub or Chanel. It is a “free zone”, so there are many young designers and architects. D3 is an interesting up-and-coming place with dynamic teams: the construction of an important artists’ village is planned with galleries, pop up stores, artists, studios and within two years, this place will be opened in the evening for events! I found it obvious and interesting to position at some point the brand Territoire(s) here.

97


Bureau - Desk MOBIUS Pierre RENARD

MM - Comment sélectionnez-vous vos artistes? AF - Je les choisis en fonction de l’originalité, de la pertinence des pièces créées et du travail des matériaux utilisés. J’aime que les pièces soient uniques, avec un design incroyable que l’on ne voit nulle part ailleurs. Ce sont des objets contemporains que l’on peut transmettre: ils doivent entrer dans le patrimoine familial. Sculpture de verre - Glass sculpture - KIM DUONG

98

MM - How do you select your artists? AF - I choose them depending on the originality and relevance of the pieces they create, and the work of their materials. I like when an object is unique with an outstanding design that can be found nowhere else. These contemporary objects can be handed as a family heritage. The artists/craftsmen and women who are selected for Territoire(s) are pure designers


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

Genese - Pierre Renard

Les artistes/artisans d’art que je choisis sont de vrais créatifs et fabriquent eux-mêmes leurs pièces ou possèdent le processus de fabrication qui renforce leur créativité. En fait, j’aime être surpris et ces artistes doivent nous apporter de l’émotion. Quand on est ému par un objet, quand il provoque quelque chose, alors, c’est une vraie pièce d’artistedesigner, littéralement aux frontières de l’art et du design. Je pense que les objets ont une utilité décorative, qui contribue forcément à avoir un lien très fort avec les gens qui occupent les lieux. Même un vase, une sculpture lumineuse, une poterie, des éléments en verre très travaillé, ces objets apportent un une touche de design contemporain et restent utiles, comme part exemple ces “lampes ISP” de DCW Edition. Quand on les voit, on ne sait pas que ce sont des lampes, tout comme ce “bureau Mobius” de Pierre Renard: est-ce un bureau ou une sculpture? Nous en avons

who manufacture themselves their pieces or possess the making process, which reinforce their creativity. I like indeed to be surprised and these artists must give us emotion. When we are touched by one piece, when it provokes something, then I would call it a true masterpiece of artist/designer, literally at the frontiers of Art and Design. I think objects have a decorative usefulness that contributes necessarily to have a close connection with the people who live in the premises. Even a vase, a lighted sculpture, a ceramic or a very elaborate glass piece, a l l t hese objects br i ng a n element of contemporary design and remain useful, such as the “ISP Lamps” for example from DCW Edition. When we see them, we can’t

99


Appliques - Wall light - ISP

guess that they are lamps, same thing with the “Mobius Desk” from Pierre Renard: is it a desk or a sculpture? We had one made for a front desk in a hotel in Paris and a very high profile dining room. This is what we call “making by the order”: I would even say this is the “Haute Couture of Design”, a unique know-how that is very difficult to reproduce. This is Beauty, Form, noble Materials and Innovation (i.e.: carbon used for furniture, this is amazing!). MM - Who are your clients? AF - I have three categories of clients: High profile residential homes, with local and foreign clients who have the means to indulge Pierre Charrie

fait un à Paris pour la reception d’un hôtel et une salle à manger très haut de gamme. C’est de la création sur mesure: je dirais même que c’est la “Haute Couture du Design”, un savoir-faire unique qui n’est pas, ou très difficilement reproductible. C’est le Beau, la Forme, les Matières Nobles et l’Innovation (avec le carbone par exemple dans le mobilier, quelque chose d’exceptionnel!). MM - Quelle est votre clientèle? AF - J’ai trois catégories de clients: L’habitat résidentiel haut de gamme, avec une clientèle locale et étrangère, des personnes qui ont les moyens de se faire plaisir et qui veulent investir sur des pièces d’art et de design. Il y a ensuite l’hôtellerie, avec des pièces sur mesure à faire. Territoire(s) veut s’intégrer

100


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

Paravent (recto) - Screen Dee (Front) - Zoe Ouvrier

dans de nouveaux projets, et travailler sur des halls d’entrées, des lobbies, des espaces, mais encore dans les chambres, suites ou salles de bain. Enfin nous travaillons avec les entreprises, leurs sièges sociaux (cabinets d’avocats par exemple) avec comme cibles des objets décoratifs fonctionnels ou pas et du mobilier.

themselves and want to invest in unique pieces of Art and Design. Then Hospitality, requiring pieces made by order. Territoire(s) aims to participate to new projects (work on lobbies, spaces, hotel rooms, suites and bathrooms). At last, we work with corporate clients and their head offices (i.e. lawyer companies) aiming decorative objects functional or not and pieces of furniture.

MM - Vos projets? AF - Continuer à dénicher des vrais talents de designers français, mais travailler aussi avec des designers régionaux, l’idée étant de développer et agir ensemble pour faire émerger une nouvelle scène du design local en réalisant des projets en commun et en mélangeant les cultures.

MM - Your projects? AF - I want to carry on finding truly talented French designers, but also work with regional designers. We would work together to develop of a new merging scene of local design, developing common projects and mixing cultural backgrounds.

Pour plus d’informations: Arnaud Fontani: Tel +971 543 707001 ou +33 6 86 55 4115 arnaud@fontani.com Instagram.com/territoires_design

For more information: Arnaud Fontani: Tel +971 543 707001 or +33 6 86 55 4115 arnaud@fontani.com Instagram.com/territoires_design

101


Meydan Grandstand

102


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

UN PETIT-DÉJEUNER AVEC DES CHAMPIONS Si vous êtes un lève-tôt et si vous aimez les chevaux ou les courses, vous remplissez les conditions pour vivre une expérience incroyable aux écuries de Meydan

A BREAKFAST WITH CHAMPIONS If you are an early bird and love horses or races, you meet the conditions to live a fantastic experience at the Meydan Stables

7h30. Mercredi matin, le fond de l’air est frais quand nous arrivons à l’hôtel Meydan et nous faisons connaître auprès du concierge. Direction la terrasse du restaurant Farriers surplombant l’hippodrome, pour un petit-déjeuner buffet copieux, l’occasion de rencontrer les autres visiteurs qui semblent aussi réveillés que nous... Certains d’entre eux sont arrivés encore plus tôt pour voir les canters du matin. Un, deux cafés et cela va déjà mieux.

7:30am. It’s a cool Wednesday mor n i ng when we a r r ive at Meydan Hotel and register at the concierge. It’s also time to enjoy breakfast on the terrace of Farriers restaurant, overlooking the racecourse, and meet the other visitors who look as awake as we are… Some of them arrived even earlier to view morning track work. One, two coffees make us feel better.

103


Life in the Gulf / La vie dans le Golfe

8h15. Il est temps de partir pour la visite. Un minibus nous emmène autour de la propriété accompagnés par Sarah, la guide, qui nous explique la fonction de chaque bâtiment: les différentes écuries, les quarantaines où sont hébergés les chevaux venant de pays ét rangers... Nous nous arrêtons dans l’une des écuries cinq

8:15am. It’s time for the stable tour. A minibus takes us around the property and Sarah, the guide, explains the purpose of each and every building: the different stables, the quarantines where horses arriving from foreign countries are hosted… We stop in one of the five-star stables where all the participants can’t help petting the

Les écuries cinq-étoiles- The five-star stabbles

Piste d’entrainement

104

Mani-pedi


Murmurer à l’oreille des chevaux... Horse whispering

Selle de course - Race saddle

étoiles où tous les participants ne peuvent s’empêcher de caresser les magnifiques chevaux si amicaux mais non moins, pour certains, médaillés, qui sont plutôt satisfaits de la situation. Certains d’entre eux reviennent de leur entrainement du matin et prennent une douche, les jambes dans un grand seau de glace. Nous rencontrons ensuite

beautiful, friendly and awarded horses who are looking quite happy with the situation. Some of them are coming back from their morning training and are having a shower, legs in a large ice bucket. We then meet the farrier who explains the different horseshoes in use (and are given one of them to bring home some luck). After a stop at the

105


le maréchal-ferrant qui explique les différents fers à cheval utilisés (et nous en offre un pour ramener un peu de chance à la maison). Après un arrêt auprès des piscines équines (espérons que vous aurez l’occasion de voir un cheval nager dans l’un des bassins de 75 mètres de long), nous retournons à Meydan Grandstand pour visiter la salle des jockeys avec toutes ses installations comme un immense sauna et hammam, la sellerie du paddock, le cercle de présentation et les différents restaurants et suites réservés aux amateurs les jours de courses. Un dernier arrêt au clubhouse du golf adjacent pour une pause café/ thé et il est temps de partir. 11h45. La visite est terminée. Nous nous sentons privilégiés car nous avons été vraiment très près de ces splendides athlètes qui valent des millions de dollars. Bien sûr, nous reviendrons un jour de course pour les voir se mesurer au gratin hippique mondial.

Cheval sur glace Horse on the rocks

equine swimming pools (hope you will have the whence to see one horse swim in the 75 meter-long pool), we are driven back to Meydan Grandstand to visit the palatial jockeys’ room with all its facilities such as a huge sauna and hammam, the saddling paddock, parade ring and dining areas. A last stop at the golf clubhouse for a coffee/ tea break and it’s time to leave 11:45 am. The visit is over. We feel privileged as we have been so close to the racehorses, these beautiful athletes who can worth millions of dollars. Sure we will come back on a race day to see them competing.

Vainqueurs de la World Cup - World Cup winners

Meydan Stable Tour: Tous les mardis et mercredis matin du 26 septembre au 21 mars 2018 et du 2 au 18 avril 2018 AED 275 par adulte - AED 150 par enfant de 4 à 12 ans

106

Meydan Stable Tour is available every Tuesday & Wednesday morning from September 26 to March 21, 2018 and from April 2 - 18, 2018 Adult AED 275 - Children from 4 to 12, AED 150


La vie dans le Golfe / Life in the Gulf

Piscine - Swimming pool

107


Escaping / Evasion

PORTO LA DISCRÈTE AUTHENTIC PORTO Sandrine GELEIJNS

108

Translation Lesley KEMP


Evasion / Escaping

109


Escaping / Evasion

Il est des villes qui se visitent à un rythme effréné et puis il y a les autres, que l’on découvre pas à pas, comme Porto, la deuxième ville du Portugal. Située au nord du pays, Porto se distingue, notamment, de part sa situation géographique au bord de l’océan Atlantique, sa construction en escaliers le long d’une falaise granitique et son fleuve Douro qui coupe la ville en deux. Porto se visite à pied, en prenant le temps de déambuler le long de ses artères qui montent et descendent d’un côté et de l’autre du Douro. Partout des azulejos, carreaux de faïence

Some cities are visited by whizzing round the sights, and then there are others which are to be discovered slowly, step by step. Porto, Portugal’s second city, is one of these. Situated in the north, Porto is noted for its geographical situation on the shores of the Atlantic Ocean, its buildings sitting almost one on top of the other along a granite cliff, with the River Douro splitting the city in two. Porto is best visited on foot, taking time to wander along its streets which meander up and down on both banks of the Douro. Everywhere the city’s azulejos, painted tiles, embellish the

Azulejos - Gare de Porto/Porto train station

110


Tour des Clercs

décorés, ornent les façades. Les plus emblématiques parent les murs du hall de la gare de Sao Bento. Ces immenses fresques représentent des scènes de la vie quotidienne du passé de la ville et de sa région. Improviser des visites au gré de ses envies, des différents monuments disséminés ça et là... La Tour des Clercs domine la ville et offre une vue panoramique aux courageux visiteurs qui osent gravir les marches jusqu’à son clocher, la cathédrale Sé et son cloître, le palais de la Bourse...

building fronts. The most emblematic of these grace the walls of the Sao Bento train station hall. These huge murals represent scenes of daily life from the city’s past and that of its surrounding area. Visit the various monuments dotted here and there, whichever takes your fancy.... the Clerigos Tower dominates the city and offers a panoramic view to those willing to climb the many steps to the bell tower at the top ; the Se cathedral and its cloister; the stock exchange palace.. etc.

111


D’autres endroits plus originaux attirent les touristes comme la librairie Lello, qui aurait inspiré l’auteure d’Harry Potter ou encore le café Majestic, où l’on se doit de s’installer quelques minutes afin de s’imprégner d’une ambiance d’un autre temps. En descendant vers le fleuve Douro, on ne peut rester insensible à l’architecture du plus célèbre des six ponts qui le traversent : le Dom Luis, construit par un disciple de Gustave Eiffel et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Le long des rives du quartier de la Ribeira, les nombreux cafés et restaurants proposent les spécialités régionales à des visiteurs de plus en plus nombreux. L’architecture du Dom Luis permet de traverser le Douro à pied sans être importunés par la circulation. La vue d’un côté comme de l’autre permet d’apprécier l’originalité

Other more original sights also attract the tourists, the Lello bookshop for example, which is said to have inspired the author of Harry Potter, or the Majestic Café, where it is a must to sit for a few minutes soaking up the atmosphere of times gone by. When heading down towards the Douro one cannot fail to be impressed by the architecture of the most famous of the six bridges which cross it : the Dom Luis, built by one of Eiffel’s disciples and classed as Unesco World Heritage. Along the banks of the Douro, in the Ribeira neighbourhood, the numerous cafés and restaurants offer regional specialities to tourists, of which more and more are flocking to the city. The architecture of the Dom Luis bridge allows one to cross the Douro on foot without being bothered by traffic. From both sides

Librairie

Café Majestic

Rive du Douro

112


Porto - Photo Samuel Zeller for Unsplash

Evasion / Escaping

Pont Dom Luis - Dom Luis bridge

113


Monastère

Photo Kelvyn Ornettte for Unsplash

114


Evasion / Escaping

de ces constructions qui semblent comme accrochées à la falaise. Sur l’autre rive, se trouvent le monastère, qui surplombe le fleuve, ainsi que toutes les caves du célèbre breuvage qui a fait la réputation de la ville qui porte son nom: le Porto! Les différentes marques s’affichent fièrement aux façades des établissements, tout comme sur les bateaux typiques à fond plat et voile carrée, qui, autrefois, transportaient les tonneaux de la vallée du Douro jusqu’à ce quartier appelé Gaia, avant leur exportation vers l’étranger. La visite de l’un de ces chais est incontournable et la dégustation qui s’en suit, une agréable façon de la terminer. Autre lieu, autre

of the bridge one can admire the peculiarity of the city’s buildings which seem to cling to the cliffside. The monastery can be visited on the opposite river bank, as well as the many cellars of the famous drink which gives the city its name : port ! The different brands proudly display their names on the cellar fronts as well as on the typical flat bottomed boats with square sails which, in days gone by, carried port barrels from the Douro valley to the Gaia neighbourhood, before their export to foreign lands. A guided tour of one of these cellars is not to be missed, and the tasting session which follows is a most pleasant way to end it!

Caves de Porto - Cellar

115


Photo Wonsung Jang for Unsplash

ambiance, le marché de Bolhao, en plein centre ville attire tout autant touristes que locaux, les uns y trouvent des souvenirs à ramener, les autres y font leurs courses quotidiennes. La population de Porto est très accueillante, que ce soit dans la rue ou dans les commerces, le sourire est toujours au rendez-vous. Même si la plupart des visiteurs ne parlent pas le portugais, on ne peut rester insensible à ce sentiment de bien être et l’on comprend mieux l’engouement de ces étrangers toujours plus nombreux à choisir de s’installer au Portugal.

116

A n o t h e r p l a c e , a d i f fe r e n t atmosphere, the Bolhao market, in the heart of the city, attracts tourists and locals alike, where some will find souvenirs to bring home, while others do their daily shopping. Porto’s local population is very welcoming. In the streets, in the stores, their friendly smile is always present. Even if most visitors do not speak Portuguese, one cannot help but experience this feeling of wellbeing, and it is therefore no wonder that so many foreigners are deciding to move to Portugal.

Poulpe grillé Grilled octopus


Evasion / Escaping

Centre de Porto - Downtown Porto

117


Escaping / Evasion

ILE MAURICE.... LUX* GRAND GAUBE SE RÉINVENTE LUX* GRAND GAUBE REIMAGINED Ramraj CHINTALLOO

118


Vue aĂŠrienne - Aerial rendering

Evasion / Escaping

119


Junior suite

Situé sur la côte nord de l’île Maurice, LUX* Grand Gaube est au cœur de jardins tropicaux qui longent une baie dotée de deux plages privées. L’hôtel compte 186 chambres et suites, cinq nouveaux restaurants et bars innovants, une boutique, et une salle de projection. Le duo créatif Kelly Hoppen et l’architecte mauricien Jean-François Adam ont réinventé ce luxueux resort et introduit une nouvelle approche du style et de l’hospitalité mauricienne. Selon l’écrivain Mark Twain, le paradis s’est inspiré de l’île Maurice ; la végétation luxuriante et les lagons de Grand Gaube en témoignent. Le resort a été habilement repensé pour accueillir les clients dès leur arrivée avec une vue imprenable sur l’océan Indien. 32 millions de dollars ont été investis dans la rénovation et modernisation des bâtiments tout en veillant à la préservation de la nature.

L ocated on t he nor t h coast of Mauritius, LU X* Grand Gaube is set in tropical gardens along a bay with two private beaches. The hotel has 186 rooms and suites, five new innovative restaurants, bars, a boutique and a projection room. Creative duo Kelly Hoppen and Mauritian architect Jean-François Adam reinvented this luxurious resort and introduced a new approach to Mauritian style and hospitality. According to Mark Twain heaven was copied after Mauritius and the lush greenery and gently lapping shallow lagoon waters of Grand Gaube would have you believing this. The

UN RESORT AVEC UNE NOUVELLE PERSONNALITÉ ACCUEILLANTE ET PLEINE DE CHARME La décoration du resort a été confiée à la designer anglaise Kelly Hoppen qui a réussi à créer une ambiance très glamour. Le mélange de céramiques, de rotin vintage, de plats tressés insuffle une atmosphère de bien être dans chacun des espaces. L’artiste française basée à Londres Camille Walala dont les motifs colorés plébiscités sur Instagram habillent les murs de Melbourne à Manhattan - a réalisé pour sa part des peintures murales.

120

The Palm Court Restaurant


Evasion / Escaping

sheltered north-facing resort has been cleverly remodeled to greet arriving guests with a staggering, uninterrupted view of the Indian Ocean as well as the offshore islands. No stone of the former building has been left un-turned as part of the US$32 million renovations, while the natural setting has been preserved, wild flowers still scent the lovingly tended gardens and the postcardperfect scenes are sound-tracked by layers of birdsong.

REBORN WITH A FRESH, FLIRTY, SMILE-INSPIRING PERSONALITY CHAMBRES ET SUITES ROMANTIQUES Toutes les chambres ont une vue sur l’océan et possèdent une terrasse dotée d’une baignoire extérieure ou d’un lit de repos qui donne sur la plage. Les immenses portes en verre laissent pénétrer la lumière naturelle et de spacieux dressings viennent parfaire l’esprit loft qui s’en dégage. Quant aux salles de bain, elles ont été revisitées avec des baignoires victoriennes. Les LUX* Villas peuvent accueillir une famille de quatre personnes dans un environnement rétro-chic.

DES JARDINS LUXURIANTS DANS UN DÉCOR D’INSPIRATION AFRICAINE Le paysagiste Stephen Woodhams a imaginé les jardins. Des bougainvillées jaunes, orange et roses, de nombreuses

The British designer has dressed the resort in timeless understated glamour. Channeling fond memories of favorite holidays in Cape Town, Capri, Mallorca and Antigua, and hav i ng fa l len for t he energ y of Grand Gaube itself, Kelly Hoppen has created a feel-good factor that no other Indian Ocean destination has known. London-based French artist Camille Walala - whose most Instagrammed brightly coloured works grace walls from Melbourne to Manhattan - has painted original murals.

ROMANTIC BEDROOMS AND SUITES Step from every sea-view bedroom onto peaceful terraces, some with outdoor baths or sundecks edged by soft, soft sand. Huge doors treat the living spaces to lots of natural

121


Café LUX

espèces d’arbres dontl’araucaria aux formes artistiques ainsi que d’impressionnants banyans avec des lianes pendantes et des racines aériennes, prennent vie dans ces magnifiques jardins.

PREMIER RESTAURANT PÉRUVIEN-ARGENTIN DE L’OCÉAN INDIEN Comme dans tous les hôtels LUX* on retrouve un Café LUX* au cœur du resort. Les hôtes sont invités à suivre l’arôme du café fraîchement moulu sur place. Le restaurant Le Palm Court est le joyau de ce resort intime et repensé. Une cuisine italienne traditionnelle est également proposée. Au détour d’un chemin sablonneux, on découvre le Burger Shack et à l’ombre d’un gigantesque Banyan le fumoir créole et la cabane à rhum réservent

122

light and generous wardrobe and dressing space enhances the loftstyle feel. Many bathrooms have re - cla i med bespoke Vic tor ia n bat htubs. The top-level accommodat ion is t he signat u re t wo bedroom LUX* Villa, which sleeps a family of four in a beautiful blend of original, modern styling and classic retro chic.

WELL-GROOMED GROUNDS IN A DISTINCTLY AFRICAN SETTING Chelsea Flower Show winner Stephen Woodhams has designed LU X* Grand Gaube’s meticulous gardens. Alive with yellow, orange and pink bougainvillea, the many tree species include the eccentrically shaped evergreen araucaria, which are mini monkey-puzzle pines and impressive


Evasion / Escaping

de belles surprises. Bodrum Blue est un clin d’œil au LUX* Bodrum et propose une cuisine typiquement turque et Levantine. La sélection et la variété des plats s’inspirent du littoral de la baie de Bodrum. Le restaurant INTI – qui signifie dieu du soleil – est un restaurant de cuisine Nikkei qui mélange des ingrédients latinoaméricain à un style asiatique raffiné. Premier restaurant péruvien-argentin de l’océan Indien, les ingrédients sont importés spécialement pour sa cuisine.

UN UNIVERS DE BIEN-ÊTRE ET DE REMISE EN FORME La nouvelle génération de LUX* Me Spa vous accueille dans un cadre paradisiaque. Soins anti-âge, remise

grand banyans with dangling lianas that come alive with the sound of many birds that find their nesting place within.

FIRST PERUVIANARGENTINE RESTAURANT IN THE INDIAN OCEAN As in all LUX* hotels, there is a Café LUX* in the heart of the resort. Guests are invited to follow the aroma of freshly brewed coffee in the lobby. The Palm Court restaurant is the jewel of this intimate and redesigned resort. Traditional Italian cuisine is also available. At the bend of a sandy path, discover the Burger Shack and in the shadow of a gigantic Banyan, the Creole smokehouse and the rum

123


en forme et amincissement font partie des prestations proposées sur les conseils d’un coach bienêtre. Se détendre dans la piscine d’hydrothérapie, puis au hammam ou au sauna ou tout simplement profiter de ce nouvel espace consacré au bien-être en se relaxant sur un lit à baldaquin, voilà ce qu’assure le Spa LUX*Me

UN 18 TROUS POUR LES AMOUREUX DU GOLF LUX* Grand Gaube bénéfice d’un practice avec vue sur la mer, d’un put t ing green et d’un pro shop parfaitement équipé. LUX* Grand Gaube s’est associé avec le parcours de golf international Mont Choisy pour la création de packages exclusifs. Le 18 trous, conçu par Peter Matkovich, n’est qu’à 15 minutes du resort. Le jardin - The garden

shack reserve nice surprises. Bodrum Blue is a nod to LUX * Bodrum; it offers typical Turkish and Levantine cuisine. The selection and variety of dishes are inspired by the coastline of Bodrum Bay. The INTI restaurant - which means sun god - is a Nikkei cuisine restaurant that mixes Latin American ingredients with a refined Asian style. It’s the first PeruvianArgentine restaurant in the Indian Ocean; the ingredients are imported especially for its cuisine.

A WORLD OF WELLBEING AND FITNESS The new generation of LUX* Me Spa welcomes its customers in a heavenly setting. Anti-aging, fitness and slimming treatments are part of the services offered on the advice of a wellness coach. Relax in the hydrotherapy pool, then in the steam room or sauna or simply enjoy this new space dedicated to wellbeing by relaxing on a four-poster bed… this is what the LUX* Me Spa offers.

A TRUE GEM FOR GOLF LOVERS LUX* Grand Gaube benefits from a driving range overlooking the sea, a putting green and a fully equipped pro shop. LUX* Grand Gaube has partnered with the Mont Choisy International Golf Course to create exclusive packages. The 18-hole course designed by Peter Matkovich is only 15 minutes from the resort.

124


Evasion / Escaping

La plage - The beach

125


Home / Maison

CE BIEN-ÊTRE VENU DU NORD... Jade La CLAYETTE

On connaissait le Hygge danois (Prononcez hue-ga), voilà que déboule le lagom suédois… Mise au point sur les tendances bienêtre venues du froid. “Hygge” est un mot danois qui évoque un art de vivre, basé sur la notion d’être bien au chaud dans un environnement confortable et accueillant, une invitation à se réunir dans une ambiance chaleureuse pour partager un bon moment en toute simplicité. Mais cette notion, déjà presque has been, est détrônée par son cousin suédois le lagom, mot qui signifie «ni trop, ni trop peu, juste assez». Une sorte d’équilibre zen et minimaliste en quelque sorte pour que l’on se sente bien chez soi.

126


Maison / Home

A NORTHERN LIFESTYLE Translation Catherine de MONTPEZAT

We were just getting used to the Danish Hygge (pronounce hue-ga) and then we have to understand the Swedish concept of “lagom”… Let’s focus on these trends that come from the North “Hygge” is a Danish word that evokes an art of living, based on the concept of being warm in a comfortable and welcoming environment, an invitation to gather in a cosy atmosphere to simply share a good moment. But it seems that “Hygge” is already “old fashion” as its Swedish cousin “lagom” pops up on the market. Lagom means “not too much, not too little, just enough”, a sort of Zen and minimalist balance that will make you feel good at home.

127


Home / Maison

Si certains trouvent ce mouvement passablement ennuyeux (il suffit de lire la chronique parue dans 20 Minutes le 21 septembre 2017 int it ulée: «Cet te tendance venue du Nord barbante au possible»!), pour d’autres il fait écho à not re besoin de cesser de «su rconsommer». C’est une manière d’envisager la vie de façon saine, moins stressée, plus portée sur le

128

Some may find this movement boring, others believe that it echoes our needs to stop “Over-consuming”. It’s a way of look ing at life in a healthiest way, less stressed, more focused on personal development. One of lagom’s goa ls is to f i nd a ba la nce bet ween pr ivate a nd professional life so that people can be fulfilled at the office while having time for passions, loved ones, sports...


développement personnel. L’un des objectifs du lagom est la recherche d’un équilibre entre vie privée et vie professionnelle pour pouvoir s’accomplir au bureau tout en ayant du temps pour ses passions, ses proches, le sport… Côté déco ça commence par un grand ménage

As far as decoration is concerned, it starts with a huge cleaning to get rid of all the things that pollute your life... to make room for the ecological comfort and energy savings! Natural materials such as wood, wool, hemp or linen are allowed to enter the house, all the bulbs are replaced

129


pour se débarrasser du bazar qui traîne dans votre vie… pour faire place à l’écologique, au confort et aux économies d’énergie ! On laisse entrer dans sa maison des matériaux naturels tels que le bois, la laine, le chanvre ou le lin, on remplace toutes ses ampoules par des LED, une grande branche devient portemanteau, trois petits bloc de bois se transforment en table basse et dorénavant on prend une douche au lieu d’un bain! Donc si vous pensez que vous avez juste assez, c’est que vous êtes «Lagom».

130

by LEDs, a large branch becomes a coat rack, three small blocks of wood are transformed into a coffee table and from now on we take a shower instead of a bath! So if you feel that you have just enough, it means you are “Lagom”.


Maison / Home

131


DÉCO SCANDINAVE À PORTÉE DE CLICK SCANDINAVIAN DECORATION AT YOUR FINGER TIP Jade La Clayette

Quelle brillante idée! Tout a commencé il y a quinze ans à Kalmar, une petite ville côtière du sud-est de la Suède ... Jörgen Bödmar, un entrepreneur suédois passionné par le design scandinave et désireux de le rendre accessible partout dans le monde, décide de se lancer dans le commerce électronique... Le Scandinavian Design Center est né. Ce qui n’est au départ qu’une simple boutique en ligne en suédois et en anglais est devenue aujourd’hui une grande plateforme disponible en neuf langues qui propose un large assortiment de ma rques renom mées, classiques et contemporaines, incarnant le meilleur du design scandinave. Plus de 200 marques connues, dont Arabia, Rörstrand, Ferm Living, Georg Jensen, Marimekko et les meubles String sont répertoriées... des grands classiques aux audacieux créateurs émergents, de l’excentrique au beau. Que vous recherchiez les grands noms tels que Georg Jensen, Arne Jacobsen et Alvar Aalto, ou bien encore l’extravagant House Doctor, au Scandinavian Design Center, vous êtes au bon endroit.

What a brilliant idea! It all started fifteen year ago in Kalmar, a small coastal city in southeast Sweden... Jörgen Bödmar, a Swedish entrepreneur with a passion for Scandinavian design and a vision to make it accessible around the world, decided to venture into new territory by starting out in e-commerce… The Scandinavian Design Center was born. What was at first a simple web-shop in Swedish and English is now a big platform available in nine languages. It offers an extensive assortment of renowned brands, both classic and contemporary, that encapsulates the very best of Scandinavian home design. With over 200 renowned Scandinavian brands including Arabia, Rörstrand, Ferm Living, Georg Jensen, Marimekko and String furniture, they have it all… from the big classics, to the daring up-and-coming designers, from the quirky, to the bold and the beautiful. Whether you are looking for the big names, such as Georg Jensen, Arne Jacobsen and Alvar Aalto, or the fun and bold, House Doctor, at... The Scandinavian Design Center, you have come to the right place.

www.scandinaviandesigncenter.com

132


Maison / Home Insalata set gold - By On

Siirtolapuutarha plate - Marimekko

Christmas scented candles - Skandinavisk

Nightfly pendant Catarina Larsson

Star Fluted Christmas plate Royal Copenhagen

Pulcina epresso maker - Alessi

EM77 Stelton vacuum jug 1 l - Stelton

133


Wellbeing and leisure / Bien-être et loisirs

ROLLS ROYCE DAWN BLACK BADGE Catherine GILBERT

134


Bien-ĂŞtre et loisirs / Wellbeing and leisure

135


Ce n’est pas tous les jours que vous avez l’occasion d’essayer des voitures à plus d’un million de dirhams. Rolls Royce Abu Dhabi a profité du lancement de sa Dawn Black Badge pour inviter quelques heureux élus - dont nous étions - à prendre le volant des deux autres modèles de la gamme Black Badge: la Wraith deux portes et la Ghost quatre portes, sur la piste du Circuit de Yas Marina. La série Black Badge a été créée en 2016 en réponse aux exigences de style de vie différentes de clients plus jeunes et plus dynamiques. Après le

136

It’s not everyday you get the chance to t r y out m i l l ion- d i rha m-plus cars. Rolls Royce Abu Dhabi took advantage of the launch of the Dawn Black Badge to invite some happy few to get behind the wheel of the two other models in the Black Badge range: the two-door Wraith and four-door Ghost, on the track of Yas Marina Circuit. The Black Badge series has been created in 2016 in response to the differing lifestyle requirements of a younger, more dynamic patron of luxury. As a result of overwhelmingly


Bien-être et loisirs / Wellbeing and leisure

succès de la Ghost Black Badge et de la Wraith Black Badge, un nouveau chapitre s’écrit avec l’introduction dans la gamme de la Dawn Black Badge. Au premier coup d’œil l’aspect extérieur de la voiture est frappant. Plusieurs couches de peinture et de laque ont été soigneusement appliquées et polies à la main grâce à un processus le plus complet jamais utilisé. Le «Spirit of Ecstasy» - la mascotte qui a pris de nombreuses formes différentes tout au long de l’histoire de la marque - se décline dans un chrome noir parfait. Cette transformation vers une esthétique plus sombre s’étend à certaines surfaces chromées, parmi lesquelles notamment l’entourage de la calandre avant et les pots d’échappement. Le résultat est une transformation authentique, une sensibilité plus audacieuse, plus

positive customer demand for Ghost Black Badge and Wraith Black Badge, the new chapter of Black Badge has arrived with the introduction of the Dawn Black Badge At first glance the appearance of the car is striking. Multiple layers of paint and lacquer have been fastidiously applied and hand-polished in a process never used for a solid paint colour. The Spirit of Ecstasy – itself a m ascot t h at h as t a ken m a ny different for ms t h roughout t he marque’s history – transforms into a perfectly executed black chrome. This transformation to a darker aesthetic extends to certain chrome surfaces including the front grille surround, boot lid finisher, exhaust pipes and air inlet finisher. The effect is an authentic transformation that speaks of a bolder, more confident

Prêts à s’élancer sur la piste de Yas Marina - Track Lineup

137


Wellbeing and leisure / Bien-être et loisirs

confiante. Enfin, les couleurs des logos ‘Double R’ sur les Rolls-Royce Badge sont inversées, confirmant la création d’un véritable alter-ego de la marque. Reflétant la philosophie sur mesure de Rolls Royce la Dawn Black Badge accueille également une nouvelle palette d’intérieurs. Les superbes cuirs noirs sont relevés audacieusement par des détails couleur mandarine. Les Black Badge se présentent comme une collaboration sur mesure entre le design et l’ingénierie. Les

138

sensibility. Finally, the ‘Double R’ signifiers on the Rolls-Royce badges are inverted in colour, confirming the creation of a true alter-ego of the marque. Reflecting the marque’s bespoke philosophy, Dawn Black Badge also plays host to a new interior palette break-up. Higher levels of exquisite black leather are accented boldly with Mandarin highlights. Indeed, Black Badge stands as a truly bespoke collaboration between design and engineering. The engineers


ingénieurs ont en effet exploité la flexibilité du V12 biturbo de 6,6 litres de la Dawn pour générer 30 chevaux supplémentaires portant les 563 CV d’origine, à 593 CV. Le groupe motopropulseur, la boîte de vitesses ZF à 8 rapports et le boîtier de direction sont si intuitifs qu’ils créent une conduite plus dynamique en fonct ion de l’accélération et de la trajectoire. Le véhicule est donc très policé à basse vitesse pour s’encanailler lorsque le conducteur cherche à le «pousser». Les changements fondamentaux apportés aux réglages de la suspension et des composants assurent également un équilibre approprié entre le confort Rolls-Royce et le ressenti dans les virages plus à-plat à haute vitesse. Comme vous l’avez remarqué, nous ne parlons pas du prix...

have exploited the flexibility of Dawn’s magnificent 6.6 litre twin-turbo V12 to generate an extra 30bhp over the car’s already ample 563bhp, bringing the total to 593bhp. The drive-train, ZF 8-speed gear box and steering-rack are so intuitive that they work together to create a more spirited drive depending on throttle and steering input. The result is a perfectly stately RollsRoyce touring experience at low speeds and a highly engaging drive when the driver seeks to ‘push on’. Fundamental changes to suspension settings and components also ensure an appropriate balance between Rolls-Royce comfort and driver focus, felt in f latter cornering at high speeds. As you notice, we don’t talk about the price...

139


ADRESSES ADDRESSES

NEWS DE LUXE LOUVRE ABU DHABI Saadiyat Cultural District Abu Dhabi +971 600 56 55 66 www.louvreabudhabi.ae ALLIANCE FRANÇAISE KNOWLEDGE PARK Block 2B - Ground floor G04 Dubaï +971 4 244 6563

CULTURE ALLIANCE FRANCAISE Al Bateen, 1 rue Khalifa Al Suwaida Development, Sortie 19 de la rue 32, à coté de l’Ambassade d’Irlande, face à l’école Al Ittihad, villa 71.. P.O. Box 2646 Abu Dhabi - UAE 02 6666 232 / 0507157591 www.afabudhabi.org www.facebook.com/Alliance.Francaise.Abou.Dabi

140


Bien-être et loisirs / Wellbeing and leisure

PARIS SORBONNE ABU DHABI Reem Island +971(0) 265 69 330 admissions@psuad.ac.ae www.sorbonne.ae Institut Français des Emirats Arabes Unis Ambassade de France / French Embassy Etihad Tower n°3, 22ème étage PO Box 4014 Abu Dhabi www.institutfrancais-uae.com facebook : www.facebook.com/institutfrancais.deseau Twitter : www.twitter.com/IFintheUAE Instagram : www.instagram.com/institutfrancaisuae contact@if-uae.com

LA VIE DANS LE GOLFE - LIFE IN THE GULF IAN DAVENPORT CUSTOT GALLERY Al Serkal Avenue DUBAI Information: www.iandavenportstudio.com www.instagram.com/iandavenportofficial www.custotgallerydubai.ae MEYDAN STABLES +971 4 381 3405 stabletours.meydan.ae stabletours@meydanhotels.com

Librairie française Culture&Co AL Nasr Plaza building ST 10 - Oud Metha metro station DUBAI +971 4 357 3603 TENDANCE - TRENDS CATIMINI DUBAI MALL Store N°138 – Second Floor DUBAI +971 43253375

141


Wellbeing and leisure / Bien-être et loisirs

KHALID SHAFAR KASA Ras al Khor www.khalidshafar.com info@khalidshafar.com EVASION - ESCAPE LUX* Grand Gaube Coastal Road, Grand Gaube 30617, Maurice +230 204 9191 BIEN-ÊTRE - WELLBEING MMDC - Medical and Dental Center Tameem House 202 TECOM (Barsha Heights) Dubai 04 277 6055

VOTRE PUBLICITÉ DANS MADAME MAGAZINE YOUR ADVERTISING IN MADAME MAGAZINE CONTACT: advertising@madame-magazine.com +971 5 56 11 62 42

142


Madame M A G A Z I N E

2 017/ 2 018

Le Guide des Emirats MADAME MAGAZINE Le guide des Emirats 2017 / 2018

Gratuit


A DELICIOUS START TO

THE NEW YEAR

Günaydın’s New Year’s Eve menu is offering you the finest selection of Turkish and Anatolian cuisine. Celebrate 2018 at Günaydın Dubai with memorable gastronomic journey and festive fun. For reservations please call (+971) 4-554-0700

Günaydın Souk Al Bahar / DUBAI

gunaydindubai

17-00305-Madame Magazine - Günaydin Dubai Yeni Yil ILAN 148x210mm.indd 1 ADVERTS.indd 3

www.gunaydindubai.com

25/10/2017 11:55 12/5/17 10:58 PM

Madame dec17 - jan18  
Madame dec17 - jan18  
Advertisement