Issuu on Google+

PORTRAIT 18

Marigona Isufi, 17 ans, est la plus jeune lobbyiste au Palais fédéral. Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

ENTRETIEN 22

Yann Lambiel sous chapiteau

Photos François Wavre-Rezo / Ruben Wyttenbach

L’humoriste et imitateur valaisan vernira son nouveau spectacle le 17 avril à Vevey sous la tente «Das Zelt». Rencontre.

ACTUALITÉ MIGROS 28

Migros confirme sa place de numéro un en Suisse. EN MAGASIN 34

Semaines italiennes à Migros.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

NO 14, 6 AVRIL 2010


MAINTENANT À VOTRE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

L’ITALIE EN FÊ26T.4E.20!10

30%

Du 6.4 au

2.80

au lieu de 4.–

Gratins, canellonis et lasagnes M-Classic surgelés par ex. lasagne bolognese, 450 g

9.50

au lieu de 12.30

20 % de réduction sur le thon Rio Mare en emballages multiples par ex. thon Rio Mare à l’ail et au piment en lot de 3 3 x 160 g

5.70

Salade de fruits de mer* 200 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * En vente dans les plus grands magasins Migros.

14.20

Huile d’olive extra vierge Monini 1l

16.20

Viande hachée de bœuf Suisse, le paquet de 900 g


MIGROS: IGROS: BELLA ITALIA DU 6.4 AU 12.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

1.65

au lieu de 1.95

5.40

–.30 de moins sur toutes les pâtes Agnesi de 250 g et de 500 g, à partir de 2 produits par ex. spaghettis Agnesi, 500 g

au lieu de 8.10

Sauce tomate Agnesi au basilic le lot de 3 3 x 400 g

6.10

4.–

au lieu de 7.65

20 % de réduction sur le Grana Padano rapé en lot de 3 3 x 120 g

Pesto Basilico Anna’s Best 150 ml

3.80

Pesto Calabrese Agnesi* 190 g

4.95 Agnolotti au fromage Anna’s Best* 200 g

4.60

Tagliatelle Le Connaisseur 500 g


4 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Des idées seulement Un lobby d’un côté, un pirate de l’autre. Quel lien entre les deux?

La politique. Mais pas celle qui consiste à s’opposer pour le plaisir de rejeter le projet de l’adversaire ou de faire parler de soi. Marigona Isufi, 17 ans, est la plus jeune lobbyiste à avoir ses entrées au Palais fédéral (lire en page 18). Grâce à ses convictions et son talent de persuasion, elle défend les intérêts des enfants et des jeunes dans les travées du Parlement. Pascal Gloor, lui, a pris la tête de l’antenne romande du parti des Pirates (lire en page 16). L’enjeu: la défense des libertés individuelles et de la sphère privée.

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Des combats très différents, mais empreints du même réalisme. Car

quelle que soit leur sensibilité de cœur, tant Marigona Isufi que Pascal Gloor se battent avant tout pour leurs idées, leurs convictions ou des sujets qui les touchent directement. Alors qu’un politicien «classique» se doit d’avoir un discours sur tout ou peu s’en faut et, généralement, de suivre la ligne de son parti. Certes, il existe des hommes et des femmes de bonne volonté dans chacun des partis, mais il semble que l’on assiste à un renouveau dans la manière de concevoir la chose politique.

* tarif local

Photos Mathieu Rod / Nicolas Righetti-Rezo / Xavier Voirol-Strates / Laurent de Senarclens

Avec la mise en avant d’idées, plus qu’une continuité. Tandis que la

génération au pouvoir s’est distinguée par ses luttes sociales et ses réussites économiques, les nouveaux arrivants font preuve de soucis plus particuliers. Que ce soit la défense de l’environnement, l’intégration, un développement économique responsable, le respect de la sphère privée, l’accès pour tous à la société de l’information ou encore la justice sociale. Et pour parvenir à leur but, ils sont prêts à tout, même à des alliances politiques contre nature ou à la fondation de partis encore inimaginables il y a peu.

On peut défendre aussi bien l’économie que l’environnement, la liber-

té individuelle que le renforcement des contrôles routiers. Les incompatibilités s’amenuisent, tandis que les alliances stratégiques se font et se défont au rythme des débats. L’avantage: un pragmatisme de bon aloi. L’inconvénient: une volatilité et donc une instabilité plus grande. Mais quoi qu’il arrive, ce sont toujours les électeurs qui auront le dernier mot, et cela n’est pas près de changer.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

NATURE 73 Pour encourager la biodiversité, construisez un hôtel à insectes dans votre jardin! Mode d’emploi avec un entomologiste.


CETTE SEMAINE PLEIN AIR 79

EN CUISINE 62 Ancien speaker et nouveau régisseur de diffusion sur la TSR, Félix Viaene a de nombreuses cordes à son arc. Rencontre.

Au pied du Chasseral, Anita Hirschi propose des balades à dos de chameaux de Mongolie. Reportage.

RÉCITS

CUISINE DE SAISON

Patrouille des Glaciers

10

Des participants racontent leur entraînement en vue de la mythique course de ski-alpinisme.

Politique

16

Les ambitions du Parti pirate suisse.

Sous la Coupole fédérale

18

22

ACTUALITÉ MIGROS Commerce de détail

28

Migros confirme sa place de numéro un en Suisse.

Organe suprême de la FCM

30

EN MAGASIN

Peu avant la Patrouille des Glaciers, Florent Troillet, champion du monde de ski-alpinisme, raconte sa passion pour son sport.

Les informations de votre coopérative régionale Nature

73

Plein air

79

Grandir

86

Voitures

89

L’hôtel à insectes.

Les parents ont la vie dure. La Skoda Superb Combi.

Migros Flash Temps présents Minute papillon Coup de chance

7 8 20 91

A gagner: des billets pour des spectacles «Das Zelt».

34 40 44

Mots fléchés / Impressum Artisanat

Daniel Portalès, l’habilleur de couteaux.

En pharmacies et drogueries. Veuillez lire la notice d’emballage. Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf

Biotine 1 x par jour

93

RÉUSSITE

Publicité

Chute de cheveux, cheveux fragilisés et ongles cassants en cas d’une carence en biotine?

67

RUBRIQUES

Retour sur l’assemblée des délégués.

Découvrez les semaines italiennes à Migros Bio: nouveaux produits, nouveau logo Un nouvel écrin pour l’eau Aproz

62

VOTRE RÉGION

Des balades à dos de chameau dans le Jura.

ENTRETIEN Yann Lambiel

Félix Viaene

VIE PRATIQUE

Marigona Isufi, 17 ans, lobbyiste en baskets.

SPORT 10

|5

94


Maintenant

66.–

Maintenant

949.– Avant

Avant

79.90

Fonction gril

1111.–

Made in Switzerland

Four à micro-ondes MG 1709GA

B

Enceinte de cuisson 17 l, 900 W, avec fonction décongélation, dimensions (h x l x p): environ 26 x 45,5 x 34 cm / 7173.588

Maintenant

Mixeur plongeur ur 140

Machine à café automatique Impressa C5 Black

es fournis: 15 000 tours/min, accessoires couteau étoile, disque fouet, uet, disque mélangeur, support mural noir, bol de 600 ml avec couvercle / 7173.510

Mode d’économie d’énergie, écoulement du café réglable en hauteur, broyeur conique, programme de rinçage, de nettoyage et de détartrage automatique, dimensions (h x l x p): 41,5 x 28 x 34,5 cm / 7174.019

19.90 Bouilloire XS

Contenance 1 l, arrêt automatique à ébullition, plaque chauffante en acier inox, pivotante à 360° / 7173.518

Les offres sont valables du 6.4 au 19.4.2010 ou jusqu’à àé épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve de modification de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

129.– Avant

169.–

Made in Switzerland


MIGROS FLASH

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

|7

MIGROS-NEWS

Soif de vacances Suite à une forte demande, la brochure d’été 2010 de «Vacan-ces Migros» a dû être réimprimée. S’adressant avant tout aux familles et aux jeunes, le catalogue présente dix offres réparties sur dix destinations. Tout y est fait pour que les réservations se fassent aisément et à bon prix grâce à des forfaits transparents, des prix fixes enfants dès Fr. 295.-, des formules tout compris attrayantes et des séjours M-Budget à prix avantageux. De plus, cinquante autres offres peuvent être consultées sur www.vacances-migros.ch.

A l’occasion de la conférence de presse de bilan, Migros a présenté la semaine dernière à Zurich le résultat de l’exercice 2009. Outre le meilleur bénéfice de son histoire (846 mio CHF), le grand distributeur a aussi indiqué que l’écart des chiffres d’affaires entre Migros et Coop était toujours aussi important, soit de 6,2 mia CHF. Lire aussi en page 28.

Comparaison des chiffres d’affaires

(en mia. CHF)

Photos Erwin Züger, bab.ch/Stockfood, Zouw/Hollandse Hoogte/laif

25 20 15

20.3

18.7

14.1

Coop Coo 2005

Il est des mets auxquels il est toujours très difficile de résister. Le cordon bleu en fait partie. A temps pour le retour du printemps, Migros revisite ce grand classique en proposant une escalope de poulet suisse panée, farcie aux asperges et au jambon. Surprenant, mais succulent!

Les champions de l’édition 2010 ont été sacrés.

L

a finale du Grand Prix Migros, la plus grande compétition de ski pour les jeunes de 8 à 15 ans d’Europe, s’est déroulée du 26 au 28 mars dernier à Schönried, près de Gstaad. Près de six cents participants y ont pris part. Bravo à tous les jeunes champions que nous espérons revoir dans quelques années sur les podiums des grandes courses du cirque blanc. www.gp-migros.ch

Les trois gagnants du slalom géant (catégorie: garçons nés en 2002): Aaron Mayer, de St. Antönien (GR), Silvano Gini, de St. Moritz (GR), et Luis Vogt, de Garmisch-Partenkirchen (D).

24.9

Mi Migros

2003

Surprise!

Retour sur le Grand Prix Migros

Migros toujours loin devant Coop

30

LE PRODUIT DE LA SEMAINE

2007

2009

L’INFO BÉBÉ DE LA SEMAINE

Quand les dents font mal

Rappel: baudrier

Salewa rappelle le baudrier Civetta II, vendu dans les SportXX et Outdoor by SportXX (no art. 4706.252, série 10/08 et 11/08, Fr. 89.90). Migros prie de rapporter cet article dans les magasins susmentionnés, contre échange ou remboursement.

Les premières dents: sources de fierté et de douleur.

Les dents qui poussent occasionnent bien des tourments aux petits enfants. Comment soulager leurs douleurs? On connaît l’efficacité de l’amour maternel, des câlins et des jeux distrayants. Cela étant, les bébés qui souffrent mâchonnent volontiers des hochets qui peuvent être entreposés dans le réfrigérateur avant usage. Les gels dentaires sans sucre constituent aussi un palliatif. Plusieurs parents ne jurent, eux, que par l’action antalPour tout savoir sur gique de colla grossesse et la vie ie liers d’ambre avec bébé, rendezou de pastilles vous sur le site homéomigrosbabyclub.ch pathiques.


8 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

SUR LE VIF

«Les clients achètent toujours plus sur internet» En Suisse, les ventes de musique en ligne ont doublé par rapport à 2008, a annoncé la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI). De quoi réjouir le directeur de la section suisse, Beat Högger. Les maisons de production suisses ont réalisé 23,7 millions de francs de recettes en ligne en 2009. C’est deux fois plus qu’en 2008. Comment expliquer cette explosion?

L’offre s’améliore d’année en année. De même, il devient toujours plus facile de trouver puis d’acheter de la musique en ligne. Le processus s’est simplifié et les consommateurs sont toujours plus habitués à faire des achats sur internet. Par ailleurs, ils prennent toujours davantage conscience que le peer to peer (n.d.l.r.: échange de fichiers de musique entre particuliers) est illégal et donc amendable. Ce bon résultat tempère la chute de 11,7% enregistrée par les CD...

Effectivement. Les achats en ligne compensent presque la perte enregistrée par le marché du CD (n.d.l.r: qui a atteint 144 millions de francs). Il n’en demeure pas moins que le marché de la musique reste en difficulté: un producteur réfléchit avant de produire un artiste peu connu. Bien plus que par le passé. Peut-on imaginer que les CD disparaissent un jour du commerce?

Je ne pense pas. De nombreux clients aiment disposer d’un objet et d’un livret. Si la pop, le rock passent sur internet, le jazz ou la musique classique sont en revanche plutôt attachés au CD.

Propos recueillis par Céline Fontannaz

TRAIT POUR TRAIT

Dessin de Chappatte paru dans la «NZZ am Sonntag» du 28 mars 2010

IMPULSIONS Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD.

Histoire de routes! «Est-ce qu’à la longue l’économie ne vous ennuie pas?» On me pose souvent la question – invariablement je dis non, bien sûr… Mais c’est vrai que, parfois, l’économie est enseignée de manière un peu triste: preuve en est que le premier contact de nos enfants avec l’économie au collège est souvent la comptabilité. Evi-

demment, savoir équilibrer un bilan peut être utile dans la vie, mais il y a effectivement plus drôle. Par exemple, apprendre les enjeux économiques qui sous-tendent l’histoire de l’humanité, et ce sont presque toujours des histoires de routes. Ce fut d’abord la route du cuivre et de l’étain venus du nord


TEMPS PRÉSENTS

|9

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Scott Barbour / Stringer / Getty

A voir: Folie vengeresse. Un nouveau duel au sommet avec ce thriller haletant opposant Jamie Foxx en procureur brillant et Gerard Butler en père vengeur. Malgré un scénario passionnant mais un peu «too much», on reste captivé de bout en bout. «Law abiding Citizen», F. Gary Gray, en salle.

DANS L’OBJECTIF pour faire le bronze, puis celle du fer qu’avaient maîtrisé les Hittites en Anatolie, puis celle du blé que les Athéniens allaient chercher sur les bords du Pont-Euxin (la mer Noire), puis celle de l’encens et de la myrrhe qui partait du Yémen, puis la célèbre route de la soie qui reliait Xi’an en Chine à Rome, puis ce fut la route de l’or et de l’argent venus du Nouveau Monde, puis celle des épices qui poussaient dans les lointaines îles Moluques – la liste est longue, sans oublier la plus ignominieuse et la plus persistante de toutes: la route des esclaves. Au fond les grands enjeux politiques du monde s’expliquent souvent par des enjeux économiques. Si les Athéniens sont devenus les conquérants de la Méditerranée, c’est aussi parce que bien

peu de nourriture poussait dans leur Attique natale et qu’il fallait aller chercher les céréales ailleurs. L’économie ainsi revue par l’histoire des routes devient de nouveau passionnante. Aujourd’hui, ce sont les routes du pétrole, du gaz, des minerais de toutes sortes et bien sûr des céréales qui expliquent les grands enjeux politiques. Par exemple, les Chinois, les Russes, les Indiens et les Brésiliens investissent massivement pour exploiter les ressources de l’Afrique – encore une histoire de routes!

> Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Massage collectif

Daylesford, Australie, le 30 mars 2010. Exactement 263 thérapeutes et autant de patients ont battu la semaine dernière le record du monde de massage en simultané. Le précédent record avait été établi en 2009 à Washington DC, avec 167 masseurs.

A écouter: Noir, c’est noir. Gothique, puissante, traversée de riffs tranchants et de mélopées languissantes, cette perle noire sonne plus que jamais comme un héritage revisité des Stooges. Iggy Pop peut partir à la retraite tranquille, la relève est (décidément) assurée. Black Rebel Motorcycle Club, «Beat the Devil’s Tattoo», Universal. A lire: BD - L’histoire d’un homme. Un jeune dessinateur lyonnais s’essaie à la mise en cases d’une biographie «scénarisée mais non romancée» de Nietzsche par Michel Onfray. Une passionnante entreprise qui se lit comme une bande dessinée d’aventures, celle d’un philosophe qui révolutionna la pensée de son temps. Onfray/LeRoy, «Nietzsche», chez Le Lombard. A voir: Une aventure théâtrale. Septante comédiens, musiciens, chanteurs et danseurs s’associent pour un retour aux sources, celles de la célèbre comédie-ballet de Molière, avec musique de Lully. «Le Bourgeois Gentilhomme», Yverdon-les-Bains, Théâtre B. Besson, du 13 au 18 avril. 024 423 65 84. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Didier Moret: «L’entourage et les médias attendent que l’on renouvelle l’exploit.»

Didier Moret carbure au plaisir «Alors, tu es prêt?» Si Didier Moret n’entend pas cette question au moins une fois durant la journée, c’est qu’il n’a pas vu un chat. En terres fribourgeoises, tout le monde compte sur lui. La raison? Il a gagné la dernière Patrouille des Glaciers avec le Valaisan Florent Troillet (lire ci-contre) et le Saint-Gallois Alexander Hug. Membre de l’équipe suisse, le Gruérien rassure d’un sourire, se dit confiant, compte bien arriver au mieux de sa forme pour cette course enveloppée d’une aura mythique. Comment aborder une telle compétition, alors, après l’avoir gagnée? «Avec plus de pression, reconnaît Didier Moret. L’entourage et les médias attendent qu’on renouvelle l’exploit.» Une exigence que l’ingénieur en microtechnique de formation botte en touche depuis qu’il s’est lancé dans un nouveau défi professionnel. Il a repris la gérance d’un magasin de sport et, par la force des choses, a donc beaucoup moins de temps pour s’entraîner. D’autant qu’il dispense ses conseils dans le journal «La Gruyère» afin d’aider les nombreux participants de cette région. «Idéalement, il faudrait s’entraîner tous les jours. J’y vais maintenant quatre à cinq fois par semaine.» Son terrain de prédilection: la Chia, une jolie pente située à quelques encablures de son domicile de Sâles, qui lui permet de parcourir 300 mètres de dénivelé. Lui l’avale jusqu’à huit fois de suite…

Le Gruérien au mental d’acier ne court certes pas dans la première équipe de Swiss Team cette année, mais avec d’autres sportifs super entraînés. Tout espoir de victoire n’est pas perdu, puisque comme le rappelle Dider Moret, «c’est le moins fort qui détermine le résultat de l’équipe». Et que la chance aide à gagner cette course. Un podium serait d’ailleurs un très beau cadeau d’anniversaire pour Didier qui fêtera ses 35 ans au lendemain de l’arrivée à Verbier. Comme pour Florent Troillet, la PDG aura aussi des allures de rencontres familiales pour Moret. Ses frères David – son jumeau – et Gilles seront aussi sur la ligne de départ tandis que Pierre est remplaçant pour une équipe. L’athlète gruérien vient donc d’une famille sportive qui crapahutait dans les montagnes le week-end. Ado, il se met au ski de fond, court Sierre-Zinal l’été, puis découvre la peau de phoque. Avec des copains, il s’inscrit à la petite PDG deux mois avant le départ. «J’avais peut-être même mis davantage de temps que lors de la dernière grande patrouille en 2008 (moins de 6 heures et demie), dit-il en riant. L’ambiance était géniale et j’ai attrapé le virus.» Un virus qui ne l’a pas quitté. Dans un grand sourire, Didier Moret promet carburer au plaisir. S’il n’a pas envie de s’entraîner, il n’y va pas et se dit même prêt à rebrousser chemin. Bon, il admet que ça ne lui arrive pas souvent.

Florent Troillet, vainqueur de la Patrouille en 2008, a remporté cette année les championnats du monde de ski-alpinisme.


RÉCIT PATROUILLE DES GLACIERS

| 11

Le ski-alpinisme dans la peau

Course mythique qui relie Zermatt à Verbier, la Patrouille des Glaciers réunit amateurs et sportifs d’élite pour l’amour du sport et de la montagne. Rencontre peu avant le coup d’envoi de la 14e édition avec une équipe féminine et deux Romands arrivés premiers en 2008.

D

eux ans après avoir gagné la Patrouille des Glaciers (PDG) – cette course de skialpinisme qui relie Zermatt à Verbier en 53 kilomètres (qui correspondent à 110 kilomètres-effort), le Valaisan Florent Troillet compte bien renouveler l’exploit avec ses coéquipiers le 21 avril prochain. Le champion du monde en titre devra batailler dur, car la concurrence s’annonce féroce, d’autant que la compétition figure cette année parmi les manches de Coupe du monde.

De nombreux autres titres

Le teint buriné des inconditionnels des sommets, Florent Troillet, 29 ans, rayonne. Ce gars, à l’humilité des montagnards, a gagné en mars les championnats du monde de ski-alpinisme dans la principauté d’Andorre. Il dit qu’il en éprouve une grande satisfaction, une joie intérieure. «C’était un rêve», glisse-t-il. Une heure et demie de très haute intensité, une victoire gagnée avec quatre secondes d’avance sur son poursuivant. A Andorre, il a aussi été sacré vicechampion du monde de relais et par équipe. Dernièrement, il a terminé premier à la Pierra Menta (France) avec l’Espagnol Kilian Jornet, une compétition qui totalise 10 000 mètres de dénivelé en quatre jours. Florent Troillet sourit.

«Je suis le seul athlète qui court encore et qui a gagné la Patrouille des Glaciers, la Pierra Menta (F) et la Mezzaluna (I).» Soit le grand chelem du ski-alpinisme. Florent Troillet, c’est le Roger Federer de la peau de phoque. La comparaison s’arrête aux performances, côté revenus, c’est le jour et la nuit. De toute façon, le moteur de Florent Troillet n’est pas l’argent, mais la montagne, la compétition, le dépassement de soi. «Je m’entraîne dur pour ça depuis de longues années.» Pas moins de 950 heures d’entraînement par année, trente courses par hiver, 230 000 mètres de dénivelé accumulés à peau de phoque d’octobre à avril.

Initié à l’âge de 4 ans

Un travail payant et épanouissant pour le champion qui pratique ce sport depuis l’âge de... 4 ans. «A Lourtier, il y a de la neige presque six mois par année», argumentet-il. Alors, la Patrouille des Glaciers, c’est la cerise sur le gâteau de Florent Troillet. Durant cette épreuve organisée par l’armée et à laquelle participent des militaires et des civils, des hommes et des femmes, des amateurs et des élites, il côtoiera sa sœur Marie – également membre de l’équipe suisse – et son père qui en est à sa onzième participation. De

quoi terminer cette saison en beauté. «Ayant gagné la course une fois (avec Didier Moret, lire ci-contre), j’arrive à bien gérer l’effort et les paramètres. J’ai confiance.» Il fera partie de la première équipe de Swiss Team avec Martin Anthamatten et Yannick Ecœur, deux autres gardes-frontière valaisans qui bénéficient comme lui du statut de sportif d’élite. «Quand je suis sur la ligne de départ, je me donne à 100%. Je reste toujours concentré sur la foulée. Dans ma tête, je me dis que la course n’est jamais jouée et je me bats jusqu’à la fin. Quand tu as tout donné et que tu arrives à Verbier, tu éprouves un sentiment de joie. On prend des risques quand même, souligne le champion. Je crois en Jésus, c’est une force pour moi. Je prie beaucoup ça m’apporte de la confiance, de la force. Je suis protégé. C’est grâce à ça que je peux me donner à fond.» Dossier réalisé par Mélanie Haab et Laurence Caille Photos Mathieu Rod

Sponsoring by

Patrouille des Glaciers, du 21 au 25 avril. www.pdg.ch


IMMACULÉE MAISONNÉE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 19.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

2.60

au lieu de 3.90

Tous les produits Hygo p. ex. gel Hygo Power*, 750 ml Observer les précautions d’emploi sur l’emballage

33% 3.95

au lieu de 5.90

Tous les produits de nettoyage Potz p. ex. détergent pour siphons Power-Gel Potz Xpert, 1 litre Observer les précautions d’emploi sur l’emballage

6.65

au lieu de 8.90

25 % de réduction sur tous les produits de nettoyage Migros Plus en lot de 2 p. ex. détergent pour vitres original et en sachet recharge Migros Plus, 2 x 750 ml

Chiffons polyvalents en microfibre le lot de 4

au lieu de 9.50

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

Set de nettoyage pour le sol en microfibre 3 pièces

9.–

7.60

20 % de réduction sur tous les articles en microfibre Miobrill p. ex. chiffons de nettoyage en microfibre 30 x 40 cm Miobrill en lot de 2

10.–

5.–

Chiffons de nettoyage en non-tissé Miobrill le lot de 15


RÉCIT PATROUILLE DES GLACIERS

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

«Quand on arrive au sommet, c’est le bonheur même si on en a bavé»

De gauche à droite: Miranda Mottier, Aude Dessauges et Cindy Aeschlimann.

De Zermatt à Verbier Tête Blanche

3724m

3000m

Col de Riedmatten

Plans de Bertol

Schönbiel

2919m

2664m

2600m 2500m

2000m

La Rosablanche

Col de Bertol

3279m

3500m

Pas La du chat Barma

2581m

3160m

Col de la Chaux

2940m

Les Ruinettes

2458m

2195m

Arolla

1980m

Zermatt

Verbier

1620m

1520m

1500m

0 km

5 km

10 km

15 km

20 km

25 km

30 km

35 km

40 km

Le record à battre chez les hommes est de 6 heures, 18 minutes et 48 secondes. Chez les femmes: 7 heures, 53 minutes et 25 secondes.

45 km

50 km

53 km

| 13

Elles sont unanimes, c’est la passion des randonnées en montagne qui domine. La patrouille vient juste après, comme un aboutissement d’une saison à croiser le fer avec les plus hautes cimes, le froid, la neige et le vent. Peu importe le chrono. «Elles», ce sont trois jeunes femmes, Cindy Aeschlimann, Miranda Mottier et Aude Dessauges, qui s’élanceront le mercredi 21 avril, de Zermatt, pour leur première PDG. Tant qu’à faire, elles ont choisi la grande: «J’avais déjà fait la petite, il y a deux ans, raconte Cindy. Comme la sélection est difficile, on savait qu’on aurait plus de chances d’être prises pour la grande, car il y a moins de prétendants.» Cindy et Miranda s’étaient constituées en équipe, mais il leur manquait une troisième personne. De son côté, Aude cherchait des partenaires. Le courant passe. Elles se retrouvent le week-end, partent en randonnée, font quelques courses pour se conditionner. «On a pratiqué aussi le skating ensemble. Il faut varier les efforts, pour ne pas être dégoûtées», explique Aude. Pour cette première participation, elles ont un objectif modeste: terminer la PDG en quinze heures. «Mais il peut se passer tant de choses, le froid, une casse, une cloque, qui rendent le parcours d’autant plus difficile», précisent-elles. Leur amour de la montagne ne date pas d’hier. Pour Aude, c’est une affaire de famille, qui consacre tout son temps libre à gravir des sommets. Cindy a attrapé le virus grâce à son frère Damien, décédé il y a quatre ans. Participer à la PDG est sa manière de lui rendre hommage. Quant à Miranda, c’est au hasard d’un déménagement à Champéry qu’elle a découvert la montagne et, depuis, n’en démord plus. «Quand on arrive au sommet, tout le monde s’embrasse, c’est le bonheur même si on en a bavé!» Unanimement, elles évoquent la grande famille des passionnés, l’esprit de solidarité qui prévaut. Car en haute montagne, on passe par toutes sortes d’émotions: «Quand je suis à 3600 mètres, qu’il fait moins trente, que je suis fatiguée, je me demande parfois ce que je fais là…», confie Aude... «Mais dès qu’on est arrivées, on oublie tout, et on a juste envie de recommencer», complète Cindy.


TERRE D’HARMONIE

Le label en faveur d’une agriculture suisse durable TerraSuisse garantit un habitat aux espèces animales rares comme la rainette et encourage ainsi la biodiversité. Plus d’informations sur www.migros.ch/terrasuisse


RÉCIT

| 15

Sony Ericsson is an Official FIFA Partner

Le grand moment de votre petit champion – avec Sony Ericsson.

Ivo Burgener, le commandant de la Patrouille des Glaciers.

Gagnez un voyage à la Coupe du Monde de la FIFA et une chance de voir votre enfant sur le terrain. Imaginez votre fierté. Votre enfant entre sur le terrain, sous les yeux des téléspectateurs du monde entier. Jouez et gagnez avec Sony Ericsson des moments inoubliables à la Coupe du Monde de football.

«Le profil des participants a changé» Cette année, 2100 patrouilles se sont inscrites, pour 1400 places. Si le nombre d’inscriptions est en constante augmentation, le budget reste, lui, stable à six millions de francs (financés en partie par l’armée, la taxe d’inscription et le marketing). Le lieutenant-colonel EMG Ivo Burgener est aux commandes de la Patrouille des Glaciers depuis 2009.

La PDG a-t-elle atteint sa taille critique? On ne peut plus élargir le nombre de participants. Cela poserait des problèmes logistiques et sécuritaires. Dans les passages étroits, il y aurait des bouchons, l’air se réchaufferait, et avec l’humidité, des avalanches pourraient se déclencher. 1080 francs de frais d’inscription par équipe, n’est-ce pas exagéré? La PDG nous coûte 1500 francs par équipe! Le marketing comble la différence. Si cette taxe doit être modifiée, ce sera plutôt vers le haut. Notre budget de 6 millions couvre à peine les frais. Il n’y a qu’une personne employée à temps partiel, tous les autres sont des bénévoles ou des miliciens.

VivazTM

Tirer au sort? N’est-ce pas injuste pour les champions? Si tous ceux qui ont participé une fois à la PDG pouvaient revenir, il y aurait trop de monde. De même, une sélection sur questionnaire est peu pertinente. Le profil des participants a changé, on est passé du montagnard au sportif. Dans la sélection, nous avons tenu compte de la proportionnalité: 78% des inscriptions étaient romandes, une proportion qui a été respectée.

«make.believe» est une marque déposée par Sony Corporation.

Sur quelle base s’opère la sélection des équipes? Comme c’est l’armée qui organise cette course, les patrouilles militaires suisses et internationales sont automatiquement sélectionnées. Les professionnels du ski-alpinisme ont aussi la priorité, tout comme les patrouilles composées d’un guide. Il reste donc environ 30% de places libres, que nous tirons au sort.

Pour vous au Swisscom Shop

99.–*

Tentez votre chance sur www.swisscom.ch/sonyericsson2010

Sony Ericsson Vivaz™

* A la conclusion d’un nouvel abonnement Swisscom NATEL® liberty grande CHF 55.–/mois. Durée minimale du contrat: 24 mois. Carte SIM non comprise, CHF 40.–. Prix sans abonnement CHF 669.–.


16 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Pascal Gloor, tête de pont romande des pirates

A Bienne, cet informaticien sourcilleux de sa liberté individuelle s’occupe de la section francophone du Parti pirate suisse. Et compte bien porter le pavillon noir jusqu’au Palais fédéral.

E

n matière de symbole politique, il y avait déjà la rose socialiste, la fleur des Verts ou le soleil de l’UDC. Il faudra désormais compter avec la voile noire du Parti pirate suisse, hissée depuis juillet 2009. Quoi, des corsaires à l’assaut du Palais fédéral? Rien d’aussi sanglant dans l’antenne helvétique de cette curieuse formation politique «née du côté de la Suède en 2006», précise Pascal Gloor. Vice-président du plus jeune parti de Suisse, cet activiste de 34 ans est aussi sa tête de pont en Suisse romande. «J’habite près de Bienne, mais né à Saint-Prex (VD) je suis le seul francophone du comité. Du coup, j’étais le mieux placé pour tenter une percée en Romandie», explique cet architecte en réseaux informatiques marié et papa de deux jeunes enfants. S’il arbore bien la barbe réglementaire à tout bon flibustier, cette dernière ressemble davantage à la version branchée de trois jours qu’à l’épaisse forêt des Barbe Rousse ou Noire de légende. D’ailleurs, contrairement à certains camarades, il renonce volontiers au folklore du drapeau à tête

de mort. C’est que Pascal Gloor prend son combat très au sérieux. Rien à voir avec la retraite, la santé ou le secret bancaire sur lesquels se déchirent gauche et droite. Les pirates pointeraient plutôt leurs canons en direction de tout ce qui égratigne les libertés individuelles concernant internet et les nouvelles technologies. «Nous demandons par exemple la restriction des droits d’auteur.»

Pour un libre échange légal non commercial

En ligne de mire, le partage d’albums ou de films en format numérique, vigoureusement combattu par les grosses maisons de production. «Il faut un libre échange légal non commercial. Lorsque j’achète un CD ou un film, je devrais pouvoir en faire une copie pour un copain. Les maisons de disques tentent de criminaliser des gens qui, au fond, ne font rien de mal en cherchant un large accès à la culture», explique Pascal Gloor. Qui fustige le discours des Majors selon lesquelles le mp3 mettrait en péril leurs finances. «Elles prennent comme seule référence la vente des disques com-

pacts, un format qui a bientôt trente ans et dont plus personne ne veut. S’ils ajoutaient ce que leur rapportent iTunes et les autres portails de mise à disposition légale, les statistiques seraient plutôt à la hausse. Les sommes impressionnantes gagnées grâce aux artistes devraient servir à innover plutôt qu’à intenter des procès. La solution doit être commerciale, pas juridique», détaille ce fin connaisseur du Web. Bref, l’accès à la culture et au savoir représente un droit qu’interroge le bouleversement des nouvelles technologies. Et face auquel nos pirates de l’ère numérique demandent de nouveaux modèles de diffusion et de rémunération. Le grand frère suédois, qui hissa donc le pavillon en premier, vit son nombre d’adhésions exploser lors du fameux procès du portail thepirate.org, un site «bi-tor-

rent» de partage de fichiers condamné à fermer par la justice. L’histoire ne dit pas s’il y trouva son nom, mais il «passa de quatorze à sept mille membres en deux semaines». En juin 2009, les corsaires suédois créent même la sensation en raflant plus de 7% des voix aux élections européennes. Score qui aurait même atteint près de 19% parmi les 18-30 ans. Quelques mois plus tard, leurs homologues allemands se classent en septième position des élections parlementaires nationales, «soit largement devant le parti nazi». Désormais, la voile noire s’agite dans une trentaine de pays autour de principes peu ou prou identiques. En Suisse, l’abordage n’est pas encore pour demain: à la timide percée de Winterthour vient de succéder une belle déroute bernoise la semaine dernière. Du coup, le rêve du Conseil national en 2011 semble prendre


RÉCIT NOUVEAU PARTI

| 17

ACTA, les quatre lettres honnies

Pascal Gloor, fin connaisseur du web et seul francophone au sein du comité du Parti pirate suisse.

l’eau. De ce côté-ci du Röstigraben? «Nous progressons. Environ 10% des membres sont francophones, contre à peine 2% à nos débuts.»

Pour l’abolition des brevets logiciels et sur le vivant

Dans la cale, milite Pascal Gloor, quelques grandes idées «dont les partis traditionnels ne se préoccupent pas suffisamment». Par exemple la restriction, sinon l’abolition des brevets logiciels et sur le vivant, avec l’industrie pharmaceutique en ligne de mire. «Notamment les laboratoires financés par la Confédération, c’est-à-dire par vous et moi, qui ne devraient pas pouvoir gagner de l’argent en vendant des brevets à Novartis ou à Roche.» Dans le même ordre d’idées, les pirates dégainent pour défendre les libertés démocratiques voire les droits de l’homme. «Lutter contre le terrorisme ou le pira-

tage ne justifie pas que le citoyen soit dépossédé de son droit à la vie privée ou au secret de ses communications.» Il y a quelques mois, des militants bernois ont ainsi battu le pavé pour avertir les automobilistes qu’il était très facile de les pister en relevant simplement leur numéro de plaques. «Nous mettions les formulaires permettant à chacun de figurer sur une liste protégée directement sur le pare-brise des gens. Beaucoup ont fait une drôle de tête, ignorant que leur identité ou leur adresse étaient si facilement accessibles», sourit Pascal Gloor comme à l’évocation d’un bon souvenir.

Les dangers des avancées technologiques

L’informaticien réfute le qualificatif de parano, mais il n’a jamais voulu figurer dans un bottin téléphonique et déteste qu’un vendeur lui demande son adresse.

Sensibiliser le public aux dangers des avancées technologiques, comme le dévoilement de l’intimité sur les réseaux sociaux, appartient d’ailleurs au credo du parti pirate. Tiens, internet ne représenterait-il donc pas le nirvana de l’entraide gratuite et du grand tout? «Nous ne cultivons pas du tout cette image naïve. Personnellement, j’ai une approche professionnelle de la Toile depuis 1995, et je connais bien l’illusion de la gratuité.» Bon, reste quand même à se demander s’il n’y a pas plus urgent que de se focaliser sur les nouvelles technologies. Pascal Gloor balance l’artillerie lourde: «On disait la même chose lorsque Gutenberg a imprimé cinq millions de bibles, avant que l’Eglise ne dégringole de son piédestal et que se fomentent les révolutions.» Pierre Léderrey Photo Xavier Voirol /Strates

Parmi les épouvantails brandis par le parti pirate concernant la «big brotherisation» de nos sociétés, il y a Acta ou «accord de commerce anticontrefaçon.» Négocié dans la plus grande discrétion par trenteneuf pays dont ceux de l’Union européenne depuis 2006, ce projet vise à renforcer la propriété intellectuelle et le droit d’auteur pour protéger des copieurs le commerce international et les marques. Le monde du web s’inquiète des conséquences d’un tel accord. «Certaines fuites indiquent un filtrage implacable du contenu et la fin de la confidentialité des adresses IP», explique par exemple Samuel Laurent. Selon ce journaliste français, c’est bien le lobbying de «l’industrie du contenu» qui aurait poussé ces pays à se réunir en dehors des instances internationales classiques comme l’Organisation mondiale du commerce ou l’Organisation mondiale de le propriété intellectuelle. Et le piratage sur internet se retrouve en bonne place parmi les priorités du futur texte. En gros, plutôt que de demander aux Etats un arsenal législatif, l’accord obligerait les fournisseurs d’accès à mettre en place des systèmes de filtrage des contenus pour empêcher leurs abonnés d’accéder à certaines ressources de la Toile. «A des fins commerciales, une version occidentalisée du filtrage opéré par les autorités chinoises», dénonce en France le collectif la Quadrature du Net. Une chose est sûre: si le conditionnel reste de rigueur, c’est parce que la discrétion qui entoure les débats confine au secret. Les eurodéputés s’en sont émus. Le 10 mars dernier, Bruxelles a adopté une résolution enjoignant la Commission européenne et le Conseil de l’Europe à rendre publics les documents de négociation.


18 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

La lobbyiste en baskets

Elle a 17 ans, est née à Fribourg et a grandi à Berne. Elle, c’est Marigona Isufi, la nouvelle ambassadrice de l’association «Lobby Enfants Suisse» au Palais fédéral.

L

e lobbyiste type, on l’imagine en costard-cravate, attachécase et souliers vernis. Le genre assureur rassurant, quoi! Plutôt t-shirt, jeans et basket, Marigona Isufi n’a donc pas le look de l’emploi, ni le salaire qui va avec d’ailleurs. Et pourtant, cette teenager possède bel et bien un badge officiel de lobbyiste qui lui permet de franchir sans encombre la porte principale du Palais fédéral. «C’est Geri Müller, conseiller national Vert et argovien, qui a donné ce laissez-passer (n.d.l.r.: chaque député en a deux à sa disposition) à «Lobby Enfants Suisse» pour qu’un jeune puisse représenter les intérêts des enfants et des adolescents ici à Berne», précise Peter Schnyder, le président de cette association apolitique et areligieuse qui accomplit «un travail de sensibilisation aux droits des enfants, à leurs intérêts et à leurs besoins». Recrutée par le prénommé, Marigona a pris ses fonctions de lobbyiste bénévole en octobre dernier. Elle n’avait alors que 16 ans et une connaissance toute relative du fonctionnement de cet hémicycle. «L’offre était trop alléchante, c’est une chance extraordinaire, je ne pouvais pas refuser.» Guidée et conseillée par ses deux mentors,

Geri Müller et Peter Schnyder, elle a appris à connaître les arcanes de l’assemblée fédérale, à s’y retrouver dans cette jungle parlementaire. «C’est un monde intéressant, fascinant même», dit-elle aujourd’hui.

Une grande cause lui tient à cœur

Lors de la dernière session, celle de mars, l’adolescente a rencontré plusieurs élus dans le but de les sensibiliser à la grande cause qu’elle défend bec et ongles: la mise en œuvre, dans notre pays, d’une véritable politique en faveur de l’enfance et de la jeunesse. Un sujet brûlant d’actualité puisqu’il devrait être traité d’ici à la fin de cette année déjà. «On se concentre sur cet objectif. C’est notre priorité!» Cette Bernoise – née à Fribourg – n’a pas froid aux yeux et ne craint pas les joutes verbales. Et c’est en parfaite conscience de son statut de lobbyiste poids plume qu’elle accoste sans complexe des politiciens de tous bords afin de les rallier à sa cause. «Ils m’écoutent, ils me prennent au sérieux comme si j’étais une adulte. J’ai vraiment l’impression que je peux les influencer.» A son âge, on ne doute de rien.

Marigona Isufi: «Le Parlement est un monde intéressant, fascinant même.»


RÉCIT POLITIQUE

| 19

La lobbyiste avec le conseiller national Geri Müller, l’un de ses mentors.

Etudiante à l’école supérieure de commerce, Marigona prend sa tâche d’ambassadrice très à cœur, mais précise: «Les études d’abord, la politique ensuite!» Bonne élève, elle n’a pas trop de souci à se faire de ce côté-là… En revanche, elle a dû mettre la pédale douce sur ses autres activités: «Le temps qu’il me reste, je le consacre à mes amis. J’aime également bien lire et aller au cinéma.» Elle oublie de mentionner qu’elle travaille aussi un jour par semaine dans une bibliothèque. Bref, elle est overbookée.

«Je veux faire entendre ma voix et celle des jeunes»

Studieuse sans être coincée, notre lobbyiste en herbe a la politique chevillée au corps. «J’ai toujours eu envie de participer à la vie de ma cité, d’entreprendre quelque chose de concret. J’ai toujours dit et répété que je voulais faire entendre ma voix et celle des jeunes.» Elle s’emporte: «Ce sont les adultes qui décident de ce qui est bon pour nous, mais ils ne tiennent pas forcément compte de nos désirs!» Forte de cette conviction, elle est entrée au Parlement des enfants de la ville de Berne à 10 ans. Elle y a passé trois années, dont

deux comme présidente. Atteinte par la limite d’âge, elle s’est ensuite longuement battue pour la création d’un Conseil des jeunes qui a enfin vu le jour il y a six mois et qu’elle dirige évidemment. «Je ne voulais pas rester sans rien faire jusqu’à ma majorité, jusqu’à ce que j’aie le droit de vote.» Quel tempérament! Pourtant, rien ne semblait prédestiner cette enfant de condition modeste (son père travaille sur les chantiers et sa mère est nettoyeuse dans un hôpital), cette fille d’immigrés (ses parents ont quitté le Kosovo pour venir en Suisse il y a une vingtaine d’années) à s’engager ainsi dans la chose publique. «A la maison, je parle beaucoup politique avec mon papa quand on regarde le Téléjournal. C’est chaud parfois.» Une éducation civique concrète, devant le petit écran. Et plus tard, s’imagine-t-elle conseillère fédérale? Grand éclat de rire. «Ce qui est sûr, c’est que je continuerai à faire de la politique parce que ça me plaît vraiment, parce que ça me passionne.» On n’a pas fini d’entendre parler de Marigona Isufi… Alain Portner Photos Ruben Wyttenbach

www.kinderlobby.ch


20 |

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Les hommes d’éclat Nous aimons d’autant plus la Jean-François Duval, magie qu’elle journaliste prend les allures de la logique. Par exemple, à 13 ans, j’ai lu la totalité des aventures de Sherlock Holmes par Conan Doyle. L’art de la déduction de Holmes me frappait tant par l’évidence de sa logique que je ne comprenais pas pourquoi moi-même, voire tout le monde, ne parviendrait pas à en faire autant. Tenez, depuis la fenêtre de son appartement, Baker Street, Sherlock Holmes notait la pré-

sence d’un quidam s’apprêtant à traverser la rue pour se rendre chez lui. D’un simple coup d’œil, de quelques minces indices, Holmes déduisait aussitôt, pour son ami le Dr Watson, que l’inconnu avait été officier dans la guerre des Indes, qu’il avait quatre enfants, un perroquet et excellait au jeu du bilboquet. Lorsque l’inconnu pénétrait dans son cabinet et qu’il se présentait, il s’avérait que le détective avait vu parfaitement juste. Evidemment, à 13 ans, après avoir lu des centaines de pages nourries d’aussi stupéfiantes mais limpides déductions (tout semblait aussi simple que l’œuf de Colomb), je me mettais moi-même à ma propre fenêtre, j’avisais un inconnu dans la rue, et je débutais mes tentatives de déduction. J’échouais

complètement: tout juste déduisais-je, si l’homme portait un chapeau rouge, qu’il portait un chapeau rouge.

mêmes; les indices sont subjectifs, plus fantasmés que réels, et comptent beaucoup moins pour lui que leur interprétation.

Aujourd’hui, notre fascination pour la méthode déductive n’a pas diminué. Voyez l’actuel suc-

Certains rêvent que des méthodes aussi «efficaces» résolvent les problématiques de socié-

cès en France de la série Le Mentaliste. Voilà un type, le Mentaliste, qui, à chaque épisode, survient sur la scène du crime, ridiculise tous les policiers du FBI en saisissant d’un coup d’œil tout ce qui s’est passé sur la scène du crime (Sherlock Holmes ridiculisait de la même manière Scotland Yard). Freud, le créateur de la psychanalyse, s’était lui-même passionné pour la méthode de Sherlock Holmes. La psychanalyse n’estelle pas aussi une manière d’enquête (sur soi-même, sur les sens qu’on donne à sa vie), privilégiant l’analyse à partir de minces indices: fragments de rêve, lapsus, actes manqués, rapports à la mère, au père, etc.? Sherlock résout parfois une enquête policière en vingt-quatre heures. Freud réussissait la cure d’une patiente en trois mois. Ces deux-là procèdent par coups d’éclat. Leurs résultats sont toujours (trop dans le cas de Freud) spectaculaires, frappant les esprits à la façon des miracles. Grande différence cependant: Holmes considère les gens de l’extérieur, se fonde sur des indices objectifs. Freud, lui, prétend les saisir de l’intérieur, dans leurs pulsions les plus secrètes, et les révéler ainsi à eux-

Publicité

50 livres de Cuisine de Saison à gagner! Envoyez dès maintenant un SMS avec le mot LIVRE et vos coordonnées complètes au 920 (Fr. 1.–/SMS), et vous saurez aussitôt si vous avez gagné. Vous n’avez pas eu de chance? Essayez encore! Vous pouvez participer autant de fois que vous voulez. Ou prenez part au concours sur www.saison.ch/fr/livre. Bonne chance! Délai de participation: 30.4.2010. Conditions de participation: les gagnants sont tirés au sort et avisés par écrit. Les prix ne peuvent pas être convertis en espèces. La voie juridique est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du tirage au sort. Les coordonnées peuvent être utilisées à des fins de marketing. Le concours est ouvert à tous, à l’exception des collaborateurs de Limmatdruck SA.

tés tout entières. En 1985, la glasnost (transparence) de Gorbatchev était elle-même une tentative de révélation des blocages du système soviétique. Et si Israéliens et Palestiniens entamaient une thérapie familiale, ne pourrait-on espérer que leurs différends se résolvent avant cent ans? Problème: aujourd’hui, nul n’est aussi rapide que le Mentaliste ni que les Experts (autres héritiers de Sherlock). Surtout nous n’avons plus de temps pour les illusionnistes. Pour dénouer les fils d’une situation dans notre monde globalisé et hypercomplexe, déduire, prendre conscience, analyser est insuffisant. Il faut encore beaucoup de rapidité et d’obstination souterraine, de VOLONTÉ (une valeur sur laquelle la psychanalyse passait comme chat sur braise). Or, vouloir est une qualité de caractère. La politique spectaculaire de Sarkozy, son volontarisme creux, lui vaut la désaffection des Français. Le persévérant Obama remporte un double succès (assurance maladie, réduction des armes nucléaires). D’un côté un homme d’éclat. De l’autre un homme d’Etat.


NESPRESSO

Gallery

Presents

CitiZ Collection

Disponible en :

Disponible en :

Fr. 299.–*

Fr. 399.–*

Recevez Les Membres du Club Nespresso bénéficient de privilèges exclusifs.

80.-

Fr.

suite à l’achat

d’une machine Nespresso

Offre valable du 3 avril au 29 mai 2010. Voir conditions au point de vente.

Avec mode économiseur d’énergie 16 Grands Crus à choix

Nespresso recycle les capsules usagées

*Disponible dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros.

Nespresso est en vente à votre Migros


22 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

«Je ne suis pas celui qui monte sur la table»

Dans la vie, l’humoriste et imitateur Yann Lambiel se dit introverti. Sur scène, c’est une tornade. La preuve par son époustouflant nouveau spectacle «Aux suivants!» à voir bientôt sous le chapiteau «Das Zelt». Comme quoi il y a une vie après Couchepin.

Dans votre nouveau spectacle, vous vous moquez du rappeur Stress et de la Coop. Mais pourquoi diable vous en prendre aussi au gérant de la Migros d’Interlaken, qui ne vous a rien fait?

Ah, il en faut pour tout le monde: comme ça personne n’est déçu. Stress, je voulais juste dire que sans son attaque contre Blocher personne ne le connaîtrait. Il dénonce un truc qui finalement l’a bien arrangé. La batterie, votre première passion, vous a permis de résoudre la quadrature du cercle: faire rire avec Didier Burkhalter…

Cette fois j’ai un orchestre qui m’accompagne, celui de Sandrine Viglino, et j’avais envie de jouer de la batterie; d’autre part je me retrouvais avec ce personnage pas drôle sur les bras. Je me suis dit, bon, je vais faire un numéro avec Burkhalter à la batterie, comme ça l’un va soutenir l’autre. Mais même avec ça, Burkhalter, ça reste difficile. Terrible comme personnage. On a tout essayé. Deux jours avant la première, j’ai pensé, mettons-lui un nez rouge. Et ça marche, c’est ça qui est drôle: Burkhalter est un personnage tellement pas drôle qu’il est obligé de mettre un nez rouge quand il raconte un witz.

Il y a un sketch sur Christian Levrat, le président du PSS, qui semble délivrer un message politique: se méfier des bons sentiments. C’est ce que vous avez voulu dire?

Moi je suis radical valaisan. J’ai été élevé dans l’idée que les radi-

Bio express

➔ Naissance le 15 mars 1973 à Saxon (VS). ➔ 1996: joue son premier spectacle à Riddes, coécrit avec Sandrine Viglino. ➔ 1997: quitte le Valais et sa profession d’installateur sanitaire pour s’installer à Genève. ➔ 2000: rejoint «La Soupe est pleine» sur la RSR. ➔ 2001: mariage avec Sonia. ➔ 2001: spectacle «Satires obligatoires». ➔ 2004: «Délits de Suisse». ➔ 2007: «Patinage satirique» ➔ 2008: naissance de son fils Maxime. ➔ «Les bouffons de la Confédération» sur La Télé. ➔ 2010: «Aux suivants!»

caux étaient contre le PDC et pour la liberté. Rien à voir donc avec les radicaux genevois, vaudois ou suisses. Ce que je sais, c’est que je ne suis pas gauchiste. Pas aussi à gauche en tout cas que les gens de La Soupe, comme Meury. Je travaille depuis dix ans avec eux, ils écrivent des textes avec lesquels je suis d’accord. Pourtant je ne suis toujours pas convaincu par la gauche. Je me suis demandé pourquoi. Peut-être pour la même raison que le politicien de gauche vire à droite dès qu’il est au gouvernement: parce que, confronté avec la réalité, ça ne marche plus. Pas exactement la ligne de «La Soupe»…

A La Soupe on fait des sketchs où on se moque de la droite parce que c’est la droite. En revanche quand on se moque de la gauche, c’est parce qu’elle n’est pas assez à gauche. On ne s’est jamais moqué de la gauche parce que c’est la gauche. C’est ce que j’ai voulu faire avec ce sketch, me moquer de ce discours qui dit, ça serait tellement sympa si on était tous copains, mais qui oublie qu’il y a quand même pas mal de cons avec qui ça risque d’être difficile. Les gens que vous caricaturez en général ne se rebiffent pas. Même Freysinger?


ENTRETIEN YANN LAMBIEL

| 23

«Ce que je sais, c’est que je ne suis pas gauchiste»

Yann Lambiel sera, du 17 avril au 16 mai en tournée avec le chapiteau «Das Zelt».

Surtout pas Freysinger. Plus on parle de lui, plus il est content. Le seul à avoir une réaction négative, c’est Christophe Darbellay. Il trouve que la voix que je lui prête est trop proche justement de celle de Freysinger. Et que ce n’est pas vrai qu’il change sans arrêt d’avis. Bon, Darbellay n’est pas un personnage facile à imiter. C’est un peu le même paradoxe qu’avec Merz, qui est devenu, au fil des ans, une caricature vivante mais que je n’ai pourtant jamais réussi à rendre drôle. Peut-être parce que l’essentiel se joue quand même sur la voix. C’est pour ça que j’adore Christian Levrat, que j’imite bien. Parmi vos nouveaux sketchs, il y en a quand même un qui n’est pas drôle. Volontairement pas drôle. Celui sur Brélaz. Que s’est-il passé?

Cela fait dix ans que je me moque, que les gens se moquent et rient quand je fais des gags sur Brélaz et les gros. Mais


n o i t c u d é 10 % de r our enfants p s le b u e m e EXA d sur la ligne FL

avant 987.– maintenant

889.–

Lits superposés FLEXA Pin lasuré en blanc, avec échelle, sans matelas, 90 x 200 x 154 cm Bois massif 4048.div

avant 329.– maintenant

avant 857.– maintenant

772.–

Lit FLEXA Pin lasuré en blanc, sans matelas, 90 x 200 cm Bois massif 4048.534/535

Lit mi-hauteur FLEXA Pin couleur naturelle, avec échelle et toboggan, sans matelas, 90 x 200 x 120 cm Bois massif 4048.div

www.micasa.ch

Cette réduction est valable sur la ligne FLEXA de meubles pour enfants du 6.4 au 26.4.2010. En vente dans tous les magasins Micasa.

297.–


ENTRETIEN YANN LAMBIEL

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 25

en fait, lui, il n’a sûrement pas envie d’être comme ça. Quand il vient voir mes spectacles, il en rit. Mais il doit en souffrir, quelque part. Je voulais donc une chanson qui soit non pas un hommage, mais un truc sincère, dans l’émotion, où les gens rient au début et après se disent, effectivement, ce type prétend que ça ne le touche pas mais quand il se retrouve seul, bien sûr que ça le touche. Et c’est normal que ça le touche. Ça ne doit pas être évident d’avoir ce physique.

mesures pas faciles, c’est vrai. C’est en tout cas un personnage pas évident à imiter. Les gens n’ont pas forcément la référence de sa voix. Il était donc indispensable de lui trouver un tic. Le truc de lui faire traduire des proverbes grisons sans queue ni tête, je l’ai trouvé pour La Soupe. Et dans ce spectacle je me sers d’elle pour évoquer ce problème avec internet: d’un côté on fait très attention avec la protection des données et de l’autre, tout le monde raconte les choses les plus intimes possible.

Lambiel Yann imitant Lambiel Stéphane, c’est une vengeance de Saxonains, une querelle de village réglée sur la place publique?

Comment vous définiriez-vous? Imitateur c’est un peu restrictif, non?

Il y a trois familles de Lambiel complètement différentes à Saxon. Nous ne sommes pas du tout de la même branche même si tous les Lambiel sont originaires d’Isérables. Stéphane habitait à 500 mètres de chez moi, mais je ne l’ai jamais croisé. Il a quand même dix ans de moins, on ne s’est donc jamais croisés non plus à l’école. J’ai travaillé avec son papa en revanche, sur les chantiers. J’ai appris que Stéphane Lambiel existait quand il a commencé à faire du patin. Depuis, j’ai patiné une fois avec lui. Il est impressionnant. Il m’a fait des pirouettes à un mètre, il a une sacrée maîtrise contrairement à ce que je prétends dans le spectacle. J’adorerais faire un spectacle avec lui. «Aux suivants!», comment fautil l’entendre? Passons à autre chose? La grande ombre de Couchepin pourtant est toujours bien là, qui rôde…

Couchepin reste quand même une figure et c’est la voix pour laquelle je suis connu. En tout cas, c’est une des premières que j’ai faites. Mais je ne voulais pas

«Je n’ai jamais réussi à rendre Merz drôle» qu’il intervienne trop dans le spectacle. J’aurais pu faire un sketch où on l’aurait vu par exemple en pêcheur commentant les news. J’ai préféré d’abord frustrer un peu le spectateur, le faire apparaître à la fin avec un petit truc qui donne une autre dimension au personnage. Mais le message c’est quand même bien: passons à autre chose.

comme vous et moi. Il peut se montrer très virulent, dire ce qu’il pense vraiment. J’ai trouvé marrant de montrer ce contraste entre les deux Morisod. Ce sketch, d’ailleurs, je l’ai interprété pour la première fois dans son émission. C’est lui qui m’a corrigé, je lui faisais dire «très sympa» alors que son tic de langage, c’est, effectivement, «supersympa».

Parmi vos nouvelles têtes de Turc, on découvre un Alain Morisod double face…

Autre nouvelle victime, une Eveline Widmer-Schlumpf terrifiante. Vous avez aussi peur d’elle que ça?

C’est vrai que ce personnage, si gentil à l’antenne, et qui trouve tout le monde «supersympa», en privé, par exemple quand vous allez manger avec lui, eh bien il est

C’est plutôt elle qui a peur! Peur de perdre sa place. Parce qu’elle va sans doute gicler, hein, faut pas rêver. Bon, elle a dû prendre des

Je dirais artiste de music-hall. C’est pour cela que j’aime bien l’imitation. Avec l’imitation, je peux tout faire. Au début je ne savais pas trop où je voulais aller. Je pensais à un truc dans la musique. J’ai commencé des études de batterie, mais je n’étais pas assez bon. Je me suis rendu compte que dans l’imitation je pouvais placer toutes les petites choses que je savais faire sans être virtuose. Je peux jouer deux accords de piano, deux accords de guitare, je peux jouer de la trompette, parce que, gamin, j’étais dans la fanfare. Vous imitez même des gens peu connus du grand public, comme la journaliste Myret Zaki, spécialiste de l’UBS…

Ah Myret, on l’a reçue à La Soupe, j’adore sa voix qui me fait beaucoup rire. L’effet, pour ce genre de personnage moins connu, n’a pas lieu forcément pendant le spectacle, mais peut-être une semaine après. Les gens la voient à la télé, ils se disent, Myret Zaki, mais oui bien sûr. Il y a la moitié de la salle qui la connaît, je dirais. Si vous êtes assureur, banquier, que vous lisez Le Temps ou Bilan, c’est bon…


26 |

ENTRETIEN YANN LAMBIEL

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Dans son dernier spectacle, Yann Lambiel offre au public un medley qui compte… 78 voix. Le monstrueux medley que vous offrez au public, 100 ans de chansons, c’est pour entrer dans le Guinness book?

Bah il n’y a jamais que 78 voix… C’est un numéro que je voulais faire depuis longtemps. Parce que l’imitation pour moi a plusieurs utilités. Le côté satirique – pour la politique – avec même un aspect civique: on a reçu un mail d’un papa qui nous a raconté que son gamin de 4 ans était capable de reconnaître le vrai Levrat grâce aux Bouffons de la Confédération. Et puis il y a aussi, mine de rien, un côté mémoire. J’adore par exemple Bourvil. Ça peut paraître ringard, vieillot, mais c’est un artiste qui a marqué son époque. Avec plusieurs personnes qui écrivent vos sketchs, comment travaillez-vous?

Mon idée c’était d’être le scénariste du spectacle et d’utiliser les

«Ah Myret Zaki, on l’a reçue à «La Soupe», j’adore sa voix qui me fait beaucoup rire» auteurs comme des dialoguistes. Je choisis le thème, la voix, ce que je veux faire avec tel personnage. Ensuite je choisis l’auteur en fonction de ce j’aime bien chez eux. Ce sont des gens qui travaillent à La Soupe ou aux Bouffons avec moi, je les connais bien. Je sais qu’à Laurent Flutsch je peux demander plutôt ceci et à Fred Recrosio plutôt cela. Par exemple, je voulais Sarko et Leuthard qui font un footing ensemble. J’ai demandé à Guy Schrenzel, de La Soupe, de

m’écrire ça. Il a pondu deux ou trois pages, j’ai resserré, j’ai fait comme ça pratiquement avec tous les sketchs que j’ai retravaillés ensuite encore avec le metteur en scène Jean-Luc Barbezat. Dans la vie, êtes-vous aussi plan-plan que vous le racontez dans les interviews? Scotché à votre canapé?

Oui oui. Je suis assez introverti. Et si on va quand même dans une soirée, je ne suis pas celui qui fait

des gags, ou qui va monter sur la table. Je me défoule suffisamment sur scène pour ne pas avoir besoin de le faire dans la vie. Dans la vie, je m’amuse autrement. Avec ma famille j’aime bien être tranquille. Je passe tellement de temps dehors, à gauche à droite, que les moments où je suis avec eux je n’ai pas besoin de voir encore des gens.

Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos François Wavre / Rezo et LDD

«Aux suivants!» sous le chapiteau «DAS ZELT», à Vevey du 17 avril au 1er mai, puis à Fribourg du 6 au 16 mai. Informations et billets: www.daszelt.ch

Sponsoring by

Des billets pour «DAS ZELT» à gagner en page 91

«DAS ZELT» en tournée romande: www.daszelt.ch


Acheter. Coller. Pédaler! Disponible dès maintenant - la nouvelle vignette vélo 2010.

Protégez-vous davantage, avec notre assurance complémentaire Velo Combi.

Simplement


28 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Migros est 10% moins chère

Saine financièrement – les chiffres 2009 le prouvant –, Migros propose aussi le meilleur rapport qualité-prix. Ainsi, qui fait régulièrement ses courses à Migros économise de l’argent.

Montagnee à donner Migros offre la montagne créée par le ly collectif «Dolly Bastler» pourr sa conférencee de presse de bilan. Autour d’elle tourne le petit train qui a apportéé les fruits et légumes du buffet aux uvre (12 kg invités. L’œuvre kg, 231x 258x130 cm) sera tirée au sort parmi toutes les personnes qui auront fait part de leur intérêt sur www.migrosmagazine.ch (rubrique «Coup de chance»).

nos déjà solides fonds propres. Il nous permettra aussi de baisser cette année encore les prix des produits Migros», a expliqué Herbert Bolliger, président de la Direction générale de Migros à l’occasion de la conférence de presse de bilan. Parmi les grands gagnants du groupe – outre la Banque Migros – LeShop.ch se distingue. Avec une croissance dépassant 17% (soit un bond de 20 millions de francs), le leader du commerce en ligne a révolutionné l’achat des denrées aliment mentaires en Suisse.

Prouvé par une étude iindépendante

En marge des excellents résultats obtenus par le groupe dans ta un environnement économique difficile, Migros a dévoilé qu une autre bonne nouvelle. La un société so bâloise LP Marktforschung Suisse, mandatée pour sc réaliser de manière indépenré dante une étude comparative de da prix exhaustive, révèle que Mipr gros gr est en moyenne 10,2% plus avantageuse que son principal av concurrent Coop. Entre le 9 et le 15 mars 2010, en se fondant sur les tickets de caisse émis à cette occasion, les enquêteurs bâlois ont examiné plus de 4,5 millions d’achats réellement

Le groupe Migros en un coup d’œil Les principaux indicateurs

Photo Tanja Demarmels

P

ar rapport à l���année précédente, le bénéfice du groupe Migros a augmenté de 20% à 846 millions de francs. C’est le meilleur exercice de toute l’histoire de Migros encore que ce chiffre constitue avant tout un résultat financier. A la différence des sociétés cotées en bourse, Migros ne verse ni boni ni dividendes. «Le bénéfice est réinvesti dans l’entreprise où il renforce

2009

2008

Chiffre d’affaires (en mio. CHF)

24 947

25 750*

- 3,1%

Bénéfice (en mio. CHF)

846**

701

20,8%

Fonds propres (en mio. CHF)

13 363

12 254

9,1%

Chiffre d’affaires des coopératives (en mio. CHF)

15 356

15 482

- 0,8%

Investissements (en mio. CHF)

1480

1674

- 11,6%

Effectif (nb de personnes)

83 780

84 096

- 0,4%

* Adaptation résultant de l’amendement de la norme IAS 38. ** Avant effet de prévoyance.

Diff.


ACTUALITÉ MIGROS

| 29

«Nous sommes proches des clients» Votre méthode de comparaison n’est-elle pas purement Oskar Sager, théorique? chef du marke- Pas du tout. ting Migros. Nous nous sommes penchés sur les achats effectifs de nos clients et non sur un panier fictif.

M comme Meilleur (marché): Migros est moins chère de 10% par rapport à son principal concurrent.

effectués par des clients. De cette base de données sont sortis plus de 5000 articles parfaitement comparables, disponibles à Migros et chez Coop. Ce choix, qui permet une comparaison directe de l’offre des deux grands distributeurs, représente l’éventail des produits les plus fréquemment demandés. «Le résultat montre que nous appliquons notre stratégie de prix de manière conséquente, assure Oskar Sager, chef du marketing Migros (lire entretien ci-contre). Et cela confirme ce que nos clients ressentent lorsqu’ils passent à la caisse.» Soit le fait que Migros propose le meilleur rapport qualité-

prix. Tandis que d’autres détaillants se contentent de comparer des produits sans grande pertinence pour les consommateurs, les enquêteurs bâlois se sont penchés précisément sur les articles qui figurent dans le panier des clients. C’est la première fois qu’une démarche aussi transparente – qui met en parallèle aussi bien les produits que leur prix – est réalisée en Suisse. Moins surprenante demeure la comparaison du chiffre d’affaires des groupes Migros et Coop durant ces dix dernières années. Quoi qu’en disent certains oiseaux de mauvais augure, Migros demeure le no 1 en Suisse. Daniel Sidler

N’a-t-on pas comparé des pommes avec des poires? Non, seuls des articles pertinents pour le client, véritablement comparables entre eux, ont été systématiquement pris en considération. On a ainsi par exemple mis en parallèle des articles M-Budget avec des articles Prix Garantie ou des produits Migros Bio avec des produits Naturaplan ou encore des articles de marque avec des articles identiques de notre principal concurrent. A-t-on inclus dans cette étude des données provenant des cartes Cumulus? Non. L’analyse des achats est fondée exclusivement sur les tickets de caisse. Ceux-ci ne peuvent d’aucune manière être attribués à tel ou tel client.

Comment a-t-on pris en compte les différences de quantité? Lorsque le contenu des emballages n’était pas le même, nous avons pris pour base les produits Migros puis calculé ceux de notre concurrent au prorata de ceux-ci. Pour les lessives, nous avons déterminé le nombre de cycles de lavage; pour les sauces et les potages, la quantité qu’il était possible de préparer avec un sachet. En cela, les proportions ont été respectées. Dans le cadre de cette étude, a-t-on comparé des produits maison avec des produits de marque? En principe, les produits maison Migros ont été comparés avec les produits maison de notre concurrent. Dans quelques cas aussi, les produits Migros ont été comparés avec les produits de marque de notre concurrent. Pourquoi Migros ne se jauge-t-elle qu’à l’aune de son principal concurrent? Nous établissons des comparaisons avec tous les détaillants. Nous nous mesurons en priorité à notre principal concurrent parce qu’il présente lui aussi une structure commerciale complète en tant que grand distributeur.

Comparaison des chiffres d’affaires (en mia. CHF) 30 24.9

25 20

20.3

18.7

14.1

15 10 5

18.7

12.1

1999 Migros

2001

2003

2005

2007 Coop

2009


30 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Les délégués des dix coopératives constituent l’organe suprême, pour ainsi dire le «Parlement» de Migros. La dernière assemblée des délégués s’est

Les jalons d’un avenir sain sont posés La 166e assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros (FCM) sous le signe de l’action et du développement durable.

Q

uel lien y a-t-il entre une caisse de pensions et la protection des forêts tropicales? A Migros un lien très fort, car toutes deux demandent un mode de pensée et d’action visionnaire. Et c’est bien dans cet esprit, insufflé par Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, qu’ont délibéré et voté les délégués présents à la 166e assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros (FCM) qui s’est tenue le 27 mars dernier. A l’ordre du jour de l’assemblée figurait notamment l’approbation du rapport d’activité de la FCM qui, pour la première fois n’était pas publié sous forme imprimée, mais uniquement consultable sur internet. A noter que les comptes annuels ont été acceptés à l’unanimité. Quant aux propositions de révision du règlement de la Caisse de pensions Migros (CPM), elles ont été

adoptées par une large majorité des délégués. La partie chiffrée achevée, la présidente Ursula Nold a trouvé une élégante transition sur le ton de l’humour:«Migrosdémontrequ’une entreprise peut se profiler avec succès sans recourir à des rémunérations abusives.» Quant à savoir comment réussir ce tour de force, Paola Ghillani, l’ancienne directrice de Max Havelaar et actuelle membre de l’administration de la FCM, s’est chargée de l’expliquer. L’œuvre de pionnier qu’accomplit Migros dans son engagement contre la surpêche, la déforestation de la forêt tropicale ou le réchauffement climatique est un exemple concret d’une entreprise qui ne se contente pas de surfer sur la vague du développement durable, mais qui met en pratique ses principes. Daniel Sidler Photos Paco Carrascosa

Ursula Nold, présidente de l’assemblée des délégués, l’organe suprême de la FCM.

La Caisse de pensions Migros (CPM): une valeur sûre même en période de crise Le 27 mars, l’assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros (FCM) a approuvé à une large majorité la révision du règlement de la Caisse de pensions Migros, que les délégués du conseil de fondation avaient acceptée trois jours plus tôt. Afin que le résultat puisse être défendu aussi bien par les employés que par l’employeur, les deux parties ont été impliquées dans l’élaboration de cette révision. A relever que les employés sont plus fortement représentés tant au conseil de fondation qu’à l’assemblée des délégués de la CPM.

Voici les points essentiels de cette révision pour les employés: le maintien de la primauté des prestations, qui garantit une grande sécurité quant au niveau de la rente de vieillesse mesurée au revenu assuré; l’augmentation de l’âge ordinaire de la retraite de 63 à 64 ans, ainsi que la réduction de l’objectif de prestation de 74,1 à 70,2% du revenu assuré. En cas de retraite anticipée, la perte de rente sera plus importante à l’avenir. En effet, jusqu’à présent, la retraite anticipée était subventionnée aux frais de tous


ACTUALITÉ MIGROS

| 31

«Les pertes de prestation sont modérées»

Le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Migros (CPM) est soumis à une révision. Jörg Zulauf, président du conseil de fondation de la CPM, en explique les détails. vingt-neuf années suivantes. Son objectif de prestation se situera à 71,7 % du dernier revenu assuré. Il devra pour cela travailler une année de plus. Mais il en va autrement si un assuré souhaite prendre une retraite anticipée.

La Caisse de pensions Migros (CPM) et Migros se portent bien. Pourquoi réduire les prestations de la CPM?

tenue le 27 mars 2010.

La CPM est certes une caisse de pensions saine qui dispose de bonnes bases et de structures administratives légères. Elle doit cependant faire face à de grands défis. En tant qu’entreprise responsable, Migros agit dès aujourd’hui afin de garantir l’équilibre financier de la CPM également pour les générations à venir.

Qu’est-ce qui change en cas de retraite anticipée?

De quels défis s’agit-il?

Il s’agit de l’augmentation de l’espérance de vie et du fait que les rendements sur le capital ont tendance à diminuer. Mais il y a aussi des facteurs spécifiques à la CPM. Lesquels?

Paola Ghillani: «Migros est le facteur de succès du développement durable de la société.»

les assurés, même de ceux qui n’en voulaient pas ou qui ne pouvaient pas se le permettre. Désormais ce ne sera plus le cas. En outre, cette révision permettra par exemple de prendre une demi-retraite anticipée et de continuer à travailler à temps partiel, l’autre partie de la rente de vieillesse étant versée dès le terme définitif du rapport de travail. La révision entre en force le 1er janvier 2012 avec un délai transitoire jusqu’au 1er décembre 2014. Elle est applicable à tous les employés du groupe Migros assurés par la CPM. Elle ne concerne pas les prestations des caisses de pensions des entreprises appartenant à Migros que sont Globus, Denner, Scana et Zeiler.

La CPM fait partie des caisses de pensions dites «mûres», car elle dispose tout juste d’un retraité pour deux personnes actives alors que ce rapport était auparavant de un à trois. Deuxièmement, l’effectif des retraités va fortement augmenter ces prochaines années, du fait que Migros emploie de nombreuses personnes d’âge mûr. Troisièmement, la CPM a un niveau de prestation très élevé. En résumé: les recettes sont en baisse, alors que les dépenses pour les rentes augmentent. Quel sera le niveau des prestations après la révision?

Il restera l’un des meilleurs du pays. La Constitution prévoit un objectif de prestation de l’AVS et de la caisse de pensions s’élevant conjointement à 60 % du dernier salaire brut. Une personne qui gagne 70 000 francs par année à Migros perçoit aujourd’hui, avec l’AVS et la caisse de pensions, 88% du dernier salaire brut, et après la révision, 85%. Ce n’est pas seulement davantage que le minimum légal, c’est même 10%

Jörg Zulauf, chef du département des Finances de la FCM et président du conseil de fondation de la CPM.

de plus que ce qu’exigent les syndicats. La révision entre en vigueur au 1er janvier 2012. Dès lors, une personne qui part à la retraite en janvier 2012 ou qui veut prendre une retraite anticipée en sera pour ses frais.

Non, car il existe un délai transitoire jusqu’à fin 2014. Les personnes concernées sont donc plutôt celles qui ont aujourd’hui 55 à 60 ans. Mais là encore, il faut relativiser. Dans quelle mesure?

Les prestations acquises jusqu’au 1er janvier 2012 seront garanties. Cela signifie que les années de cotisation précédant le changement de système donneront lieu à une rente de vieillesse de 1,95 % par année, alors que celles à partir du 1er janvier 2012 généreront une rente de 1,8 % par année. Une personne âgée de 35 ans au moment du changement de régime percevra une bonification correspondante pour les dix premières années de cotisations, puis le taux passera à 1,8 % pour les

A la CPM, les rentes servies selon le règlement actuel ne sont réduites que de 1,8 % par an, alors que du point de vue actuariel, une réduction de quelque 5,7% serait nécessaire. La différence a été financée par la fortune de la CPM, donc en fin de compte par les cotisations de tous les assurés. En 2008, cela a coûté 47 millions de francs. Avec une réduction des rentes plus importante, ce montant sera abaissé de 30 à 35 millions de francs. Quelles réactions attendezvous des assurés?

Personne ne s’accommode volontiers d’une perte. Mais même après révision, les prestations resteront toujours très élevées. Afin que ces changements demeurent aussi acceptables pour les employés, ces derniers ont été impliqués d’emblée dans les travaux de la commission qui a élaboré les propositions destinées à la révision. Je peux vous assurer que toutes les possibilités ont été étudiées avec soin et qu’elles ont été âprement discutées. La présente révision est le fruit de cette confrontation constructive. S’agit-il donc d’un compromis?

Il s’agit de la meilleure solution qui puisse garantir la pérennité de la CPM avec des pertes de prestations modérées. Au sein du conseil de fondation, où les représentants des employés sont plus nombreux que ceux des employeurs, cette solution a été approuvée par dixhuit voix contre deux. La révision est ainsi une œuvre commune des assurés et de la CPM.

Propos recueillis par Simone Bühler


CE FROMAGE EST PRÊT À TOUT! er Laissez-vous tent é lit ia éc sp par cette au au te gâ au fromage: upr fromage et aux tte sur neaux secs. Rece -malin www.saison.ch/m

2.50

Mélange de fromages râpés Gruyère/ Emmental* 120 g

2.80

Fromage râpé pour pizza* 150 g

2.50

Gruyère râpé 120 g

2.50 Sbrinz râpé* 120 g

2.20

5.–

Mélange pour gâteau au fromage Heidi* 200 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

Parmigiano Reggiano* râpé 75 g

4.95

Mélange pour gâteau au fromage 250 g


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 33

A

chim Arn enfonce énergiquement la pelle dans la terre. Nico, 8 ans, un de ses élèves, est agenouillé à côté de lui et tient l’arbuste que son instituteur est en train de déterrer. «C’est mon arbre, déclare Nico. Cette fois, j’ai choisi un érable plane. J’en prends chaque fois un autre pour apprendre plus de choses.» Avec précaution, Nico soulève le jeune feuillu, vérifie qu’une motte de terre suffisante reste accrochée aux racines et le porte délicatement à quelques centaines de mètres de là, dans une petite clairière où il avait préalablement creusé un trou. Nico y dépose son jeune protégé avec soin avant d’expliquer fièrement: «Je suis heureux de pouvoir aider les arbres, parce que s’ils meurent, nous ne pourrons plus respirer puisqu’ils purifient l’air. A la maison, j’en ai aussi planté un pour ma maman.» Maintenant, Anton Ziegler, le forestier du district de Wil (SG), plante un pieu en bois, juste à côté du jeune érable. Puis, avec l’aide Nico, il entoure le tronc d’un filet destiné à le protéger contre la voracité des chevreuils. Enfin, Nico fixe sur le tuteur une petite plaquette en aluminium portant son nom et celui de l’arbre, ainsi que la date à laquelle il a été planté. Des scènes identiques se déroulent tout autour de Nico. En tout, vingt-quatre enfants plantent dans la bonne humeur bouleaux, hêtres, chênes et conifères. «Les élèves participent à la reforestation des bois. En sachant ce dont la forêt a besoin pour prospérer, ils en prendront mieux soin», explique Anton Ziegler.

Eté comme hiver, l’institutrice Darinka Egli montre «in situ» à ses élèves comment prendre soin de la forêt.

La forêt pour salle de classe

Un lundi sur deux, des écoliers de Wil (SG) participent à la reforestation de leur région et préservent ainsi la biodiversité. Leur engagement a été récompensé par un prix international. L’enthousiasme des enfants pourrait donner à croire qu’il s’agit pour eux d’une première sortie et qu’ils en sont à découvrir la forêt. Erreur! Cette activité fait partie

10 000 gestes en faveur de la biodiversité Le WWF veut marquer l’année de la biodiversité en lançant le plus grand nombre possible d’actions visant à promouvoir la diversité de la nature. Avec le concours de Migros et d’autres partenaires (paysans IP-Suisse, ASPO/BirdLife, Station ornithologique de Sempach, Institut de recherche de l’agriculture biologique et Fondation Nature & Economie), il lance une grande campagne, au cours de laquelle 10 000 actions concrètes seront réalisées en faveur de la biodiversité. Les meilleurs projets seront récompensés par des prix dont la somme totale dépasse 50 000 francs. Plus d’informations sur: www.wwf.ch/biodiversite www.migros.ch/biodiversite

intégrante de l’enseignement dispensé par une école pas comme les autres: «Un lundi sur deux, explique Darinka Egli, une jeune institutrice, nous travaillons ici dans la forêt, par n’importe quel temps et en toute saison.» Avec son collègue Achim Arn, elle se partage cette classe élémentaire d’intégration de l’école publique Prisma d’un quartier de Wil. La classe réunit des enfants de 6 à 10 ans dont les points forts et faibles sont très divers. «Les jours où nous sommes en forêt, les élèves apprennent à respecter la nature et contribuent concrètement à préserver la diversité biologique de la forêt», poursuit Achim Arn. En automne, ils récoltent les semences des arbres, qu’ils plantent dans trois plates-

bandes d’une ancienne pépinière en lisière de forêt. Pour que les arbustes poussent, il leur faut des soins continus. Il est par exemple nécessaire de sarcler la terre. Après trois ans environ, les plants sont suffisamment grands pour que les écoliers puissent les déplacer dans la forêt. L’idée de Darinka Egli et Achim Arn n’enthousiasme pas seulement les enfants et les parents. Les instituteurs ont déjà reçu plusieurs distinctions: la section de Suisse orientale du WWF leur a décerné son prix de l’environnement et la région du lac de Constance leur a remis le prix international pour la formation pour le développement durable. Daniel Sägesser Photo Tanja Demarmels


34 | Migros Migro Mig ros Ma Magaz Maga Magazine gaz 14, 6 avril 2010

BELLineAs itaITlieAnnLesIA Sema 10 Du 6 au 26 avril 20

L’art de vivre à l’it

A l’occasion des semaines italiennes à Migros, Carlo Santopietro nous a le Piémont, un établissement charmant qui fait la part belle à la bonne cuisine.

1re partie: i pasta e 2 partie: pizza 3e partie: dolce e caffè

A

Vignale Monferrato, en Italie, un printemps timide tente de percer à travers les dernières nappes de brume qui s’accrochent aux vieilles bâtisses. Non, cela n’est pas le début d’un roman à trois sous, mais une journée ordinaire dans le Piémont. Si, en hiver, le brouillard est roi, en été, la sécheresse est reine. Le ciel n’est donc clair qu’entre ces deux saisons. Sauf en cuisine, où il fait toujours beau! La nonna mitonne de bons petits plats, tandis que le nonno débouche les bouteilles. Assurément, la famille aime la bonne chère et le bon vin. En général, ce sont les femmes qui donnent le ton en cuisine: sœurs et tantes échangent leurs avis sur les mets. Et qui connaît la cuisine piémontaise sait qu’on ne plaisante pas avec ça.

Les articles Migros enthousiasment l’hôtelier

Un peu bourru, les cheveux gris, Carlo Santopietro scrute l’arrivée de ses clients. L’homme ne fait pas dans les longs discours, un simple «buongiorno» suffit. Dans son hôtel Il Mongetto-Dré Castè, il bichonne ses hôtes avec ses propres produits et peut compter sur l’aide de la cuisinière Silvia Gagliardone, la bonne fée de l’établissement. Rustique et authentique, le gîte est un lieu dépouillé aux meubles patinés et dont les chambres proprettes sont pleines de charme. Au beau milieu de ce havre de paix trône un bel échantillon d’articles Migros! Les nombreux produits de l’assortiment «Bella Italia»

A l’hôtel Il Mongetto-Dré Castè, la cuisinière Silvia Gagliardone mitonne des plats traditionnels du Piémont. Elle prépare des pâtes «fatto in casa». Carlo Santopietro, le patron, ajoute un peu de farine tandis que la première portion de pâte repose. Séchoir à pâtes, Fr. 15.90


EN MAGASIN

| 35

alienne

ouvert les portes de son hôtel dans

Pâtes maison

Accompagnement pour 4 personn

es

Ingrédients Prépara tion 250 g de farine à 1 Verser la farine et tous les autres ingrédients knöpfli dans une jatt e. Pétrir en une pâte fer me et 2 œufs compacte. Em baller la pâte dans du film 1 cc d’huile d’olive alimentaire et laisser rep oser au moins 30 min 1 pincée de sel au réf rigérateur. 4 cs d’eau Farine pour 2 Abais ser la pâte à la main sur un peu de abaisser la pâte far ine. Découper la pâte en bandes larges à la main ou à la machine (su r position 6–7). Cuire les pâtes al dente dans un volume suffisant d’eau bouillante salée.

nous ont donné envie de franchir les Alpes. Nous ne sommes bien sûr pas venus donner des leçons aux experts culinaires italiens, mais simplement regarder ce qu’ils mijotent dans leurs poêles, échanger des recettes, parler cuisine et chatouiller le palais des Piémontais.

Carlo Santopietro est sous le charme

Carlo Santopietro n’est pas du genre à s’émerveiller. Mais la visite de Migros a changé la donne. Les bougies en forme de bouteille de vin rouge (voir page 36) ont su dérider et surprendre ce vigneron d’un naturel peu démonstratif. Il

Les pâtes sont tous Le les jours au menu, du moins quand on est Italien. Grana Padano, les 100 g, Fr. 2.45 Pappardelle Le Connaisseur, 500 g, Fr. 4.20 Râpe rectangulaire en inox, Fr. 9.90* Assiette à pâtes Italia, Fr. 4.90* * En vente dans les plus grands magasins.

pourra même en commander en grande quantité comme il le souhaite et n’aura qu’à coller lui-même l’étiquette de ses vins sur les bougies. Durant les semaines «Bella Italia» qui se dérouleront jusqu’au 26 avril, Migros apporte un peu de l’art de vivre à l’italienne en Suisse. Profitez-en! Martin Jenni, Heidi Bacchilega Photos Marco Aste

www.mongetto.it

Lire la suite en pages suivantes


36 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010 Bougie en forme de bouteille, Fr. 9.90* Crakers Gran Pavesi, salé, 250 g, Fr. 3.10 Verres à vin, 33 cl, 3 pièces, Fr. 8.90* Verres à vin, 25 cl, 3 pièces, Fr. 7.90* Flûtes à champagne, 18 cl, 3 pièces, Fr. 7.50*

De gauche à droite: Moule à raviolis/à dumpling,

Fr. 9.50*

Emporte-pièces pour raviolis, l’un,

* En vente dans les plus grands magasins.

Fr. 6.90*

Rouleau à pâtisserie,

Fr. 4.90*

* En vente dans les plus grands magasins.

Parfaite pour les agnolotti con burro e salvia, cette poêle n’a pas son pareil pour faire revenir les pâtes dans le beurre. Poêle, 28 cm,

Fr. 39.90

Le printemps est là: Petits pots à herbes, en céramique, divers motifs, l’un, Fr. 5.50* * En vente dans les plus grands magasins.

BELLineAs itaITlieAnnLesIA Sema 10 Du 6 au 26 avril 20

Grana padano en morceaux, les 100 g,

Fr. 2.75

Salsa pomodoro Anna’s Best, 200 ml,

Fr. 2.80

Cappelletti au jambon cru Rapelli, 250 g,

Fr. 4.50*

* En vente dans les plus grands magasins.


EN MAGASIN

| 37

Bagna cauda D ip po ur 4 pe rs on ne

Ingrédients l 2 gousses d’ai s d’anchois à et fil 2 boîtes de égouttés l’huile de 16 g, d’olive 0,5 dl d’huile Préparation tirer les filets Presser l’ail. Re ser ur huile et lais d’anchois de le x. au er en morce égoutter. Coup

s

ement dans Chauffer douc mijoter à feu r l’huile. Laisse inutes. Réduire doux env. 15 m e d’un mixeur. en purée à l’aid Servir chaud. des légumes Déguster avec lanières ou en crus coupés en rons, fenouil, bouquets: poiv c. ou, endives, et chou-fleur, ch

Quand la tradition s’invite à votre table: pot à ail, porcelaine,

Fr. 11.90

Ail, Argentine, prix du jour Anchois de la mer Cantabrique à l’huile d’olive M-Classic,

Fr. 2.75

* En vente dans les plus grands magasins.

Bâtonnets de légumes Anna’s Best, 250 g, Fr. 2.90

Olives vertes Diabolo Anna’s Best, 150 g,

Fr. 4.60

Aceto Balsamico rouge Giacobazzi, 250 ml,

Fr. 7.50

Huile d’olive extra vergine Gran Fruttato Monini, 50 cl,

Fr. 9.80


ANJA ZENHÄUSERN COVERGIRL SUISSE 2009

PLEINS FEUX SUR VOS YEUX Osez un regard 4x* plus lumineux avec la nouvelle collection Exact Eyelights

Faites ressortir la couleur de vos yeux, qu’ils soient bleus, verts ou bruns, avec les fards à paupières Exact Eyelights. Doté de particules métalliques et d’une touche de couleur, le mascara Exact Eyelights définit parfaitement vos cils et révèle un regard 4x* plus lumineux ! Anja illumine ses beaux yeux bleus grâce aux fards à paupières Bleus Radieux et au mascara Noir Saphir. *en comparaison avec des yeux non-maquillés.

easy breezy beautiful COVERGIRL www.covergirl.com

Covergirl est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 39

BELLineAs itaITlieAnnLesIA Sema 10 Du 6 au 26 avril 20

Pesto Rosso Anna’s Best, 150 ml, Fr. 4.–

Pesto alla Genovese Agnesi, 185 g, Fr. 3.60

Basilic bio, en pot, suisse, prix du jour

Penne Rigate Agnesi, 500 g, Fr. 1.75** au lieu de Fr. 2.05 Mezze Penne Rigate Agnesi, 500 g, Fr. 1.75** au lieu de Fr. 2.05 Spaghetti Agnesi, 500 g, Fr. 1.65** au lieu de Fr. 1.95 Tomates en grappe, Espagne/Italie/ Pays-Bas, prix du jour Couteau à lasagne,

Fr. 4.90

Machine à pâtes, chromée, Fr. 29.90 ** Prix action du 6 au 12 avril 2010.

Feuilles de pâte fraîche, déjà abaissées, 250 g, Fr. 2.65* * En vente dans les plus grands magasins.

Gnocchettis de pommes de terre Anna’s Best, 750 g,

Fr. 5.90*

Cannelloni alla bolognese Rapelli, 300 g,

Fr. 6.90*

Lasagne verdi al forno M-Classic, surgelées, 480 g, Fr. 2.65** au lieu de Fr. 3.80 ** Prix action du 6 au 12 avril 2010.


40 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

LA SUISSE MANGE BIO

Série bio: cette semaine, en visite chez

Souvent en déplacement, Heinz Schenk aime savourer un en-cas composé de produits bio.


EN MAGASIN

| 41

Heinz Schenk, de Hilterfingen (BE)

Une belle plume et du bio Rédacteur indépendant, Heinz Schenk aime le travail bien fait et les bons produits. Pour cela, il privilégie les denrées bio, même lorsqu’il est en déplacement.

S

i certains sont fâchés és avec la langue, ce n’est pas le cas dee Heinz Schenk, de Hilterrfingen près de Thoune une (BE). Ce rédacteur, correcteur, lecteur et concepteur multimédia traque les fautes d’orthographe et donne un style élégant aux textes bancals. Son champ d’action? Les brochures publicitaires, les magazines d’entreprise, les sites internet, mais aussi les écrits littéraires. Quand ce touche-à-tout rend visite à un client, son bureau se réduit à l’essentiel: son notebook

et l’hémisphère gauche de son cerveau, qui abrite la faculté du langage. Son véhicule de foncti tion? Les wagons des CFF. Sa cantine d’entreprise? Une lunchbox comprenant un sandwich, du fromage et des aliments riches en vitamines, par exemple des tomates, des carottes et une pomme. Le tout en qualité bio. Enfin, un thé glacé, bio lui aussi, lui permet de se désaltérer et d’aller de l’avant, car le cerveau travaille mieux quand on s’hydrate suffisamment. Dora Horvath

«Les produits bio me donnent un sentiment vivifiant» Non seulement Heinz Schenk a écrit une série d’ouvrages et un roman policier, mais il a également conçu lui-même son site internet. Le soir venu, il referme son notebook et investit la cuisine. Sa philosophie culinaire: rien ne vaut la simplicité. Lorsqu’il fait ses courses, il veille à acheter des produits bio.

Photos Corinne Kramer

Quelle importance accordezvous au bio? En général, j’achète exclusivement des produits bio. En effet, «bio» signifie «vie». Les produits bio me donnent donc un sentiment vivifiant. Depuis quand achetez-vous des produits bio? Depuis longtemps déjà, selon les produits. Parfois, c’est l’offre qui me convainc, parfois simplement l’envie de soutenir l’agriculture biologique. Faire mes achats à Migros me permet justement de le faire.

En quoi le bio est-il moderne? Le grand-père de ma femme a été l’un des premiers agriculteurs bio du canton de Berne. Les débuts n’ont pas été faciles et il a aussi récolté des regards suspicieux. Mais au final, il était tendance! Donc, oui, le bio relève de la modernité. Quel est votre produit bio favori? J’opterais pour le saumon fumé, que je mélange à des pâtes et des tomates cerises ou que je savoure avec une choucroute sur une tarte flambée.


42 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

LA SUISSE MANGE BIO NOUVEAUX PRODUITS

Lard aux herbes campagnard bio, les 100 g, Fr. 5.90 Viande des Grisons bio, les 100 g, Fr. 9.90

Mê Même lorsqu’il ma mange à l’extéri rieur, Heinz Sc Schenk préfère co confectionner lu lui-même ses re repas. C’est po pourquoi il co consacre chaque ma un quart matin d’ d’heure pour pr préparer son en en-cas de midi.

A nouveaux produits, nouveau logo!

Désormais, vous trouverez encore plus d’articles bio dans les rayons Migros, de surcroît avec un nouvel emballage.

NOUVEAU PRODUIT Margarine bio, 250 g, Fr. 3.30

ANCIEN NOUVEAU Saucisse à rôtir bio,, 280 g, Fr. 5.80 80


EN MAGASIN

ANCIEN

| 43

ANCIEN

NOUVEAU Crème glacée vanille bio, 1000 ml, Fr. 8.50

ANCIEN

NOUVEAU

NOUVEAU

Carottes suisses bio, 1 kg, prix régional

Olives grecques Kalamata bio, 150 g, Fr. 3.20

Ce qui se cache derrière le logo bio de Migros

ANCIEN NOUVEAU Escalopes de porc bio, les 100 g, Fr. 3.75

Les articles de la gamme bio de Migros sont élaborés avec des denrées de qualité, selon des procédés respectueux de l’environnement. Les produits suisses proviennent d’exploitations respectant les directives strictes de Bio Suisse, le label au bourgeon. Les articles importés sont conformes à l’ordonnance bio de l’Union européenne. Le contrôle de ces directives est assuré par des institutions indépendantes. www.migros.ch/bio


44 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Fraîcheur des Alpes valaisannes

Conditionnée dans de nouvelles bouteilles, l’eau minérale Aproz rafraîchit et fournit à l’organisme de précieux minéraux naturels de nos montagnes.

De la so source: Eau minér minérale Aproz: Classic, Medium ou o Cristal, 1,5 l, la bouteille bouteille, Fr. —.95

L

a source minérale d’Aproz est une des plus pures qui soient. Dans le petit village valaisan éponyme, l’Aproz est collectée depuis plus de soixante ans. Cette eau doit son caractère propre aux roches vieilles de plusieurs millions d’années qu’elle traverse

avant de finir sa course dans une bouteille. A travers son périple, l’eau s’enrichit de précieux minéraux comme le calcium, le potassium et le magnésium. Une bouteille d’un litre et demi couvre deux tiers des besoins journaliers en calcium et

près d’un tiers des besoins en magnésium. Notons que ces deux minéraux sont deux composants importants des os et des dents. Désormais, l’eau d’Aproz se présente dans un conditionnement revisité. Grâce au nouveau design des bouteilles et à ses bou-

chons colorés, vous trouverez votre élixir de bien-être plus facilement au rayon boissons des magasins Migros. Le bouchon bleu est réservé pour l’eau gazéifiée, le vert pour l’eau légèrement gazéifiée et le rouge pour l’eau non gazeuse. TG


C’EST BON POUR LE MORAL! MORAL! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 12.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Découvrez cette rfait douceur fruitée: pa kiwi. au chocolat avec Recette sur www.saison.ch/ m-malin

40%

1.95 au lieu de 3.30

Kiwis Italie, la barquette de 1 kg

30%

2.20 au lieu de 3.70

Jambon au four prétranché, Suisse, en libre-service, les 100 g

10.40 au lieu de 20.80

Pizzas Margherita ou Prosciutto Anna’s Best en lot de 4 par ex. Prosciutto, 4 x 370 g

40%

1.10

1.30

Cuisses de poulet Optigal épicées, Suisse, 4 pièces/les 100 g

Carottes Suisse, le kg

au lieu de 1.60

40%

50%

au lieu de 2.20

6 pour 4

6.70

au lieu de 9.–

Pâtes Rapelli en lot de 2 25% de réduction par ex. cappelletti prosciutto crudo, 2 x 250 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

3.40

au lieu de 5.10

Boules de Berlin le sachet de 6 pièces/ 390 g


LA FRAÎCHEUR QUI SE MAN AN PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4

acé: Délicieusement gl no. ci le frappé cappuc Recette sur www.saison.ch/ m-malin

9.50

au lieu de 12.50

Lait entier UHT Valflora en lot de 10 10 x 1 litre 20% de réduction

2.80

au lieu de 3.50

Tous les drinks Bifidus 20% de réduction par ex. à la fraise, 6 x 65 ml

7.80 10.90 Tulipes le bouquet de 20

au lieu de 9.80

Tourte forêt-noire entière ou 2 parts 20% de réduction par ex. tourte forêt-noire, 440 g

3.10

au lieu de 3.50

Pane Passione rustico ou nero –.40 de moins par ex. Pane Passione rustico, 380 g


GE AUSSI AVEC LES YEUX. AU 12.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

2.20

1.30

au lieu de 2.80

Filets de plie/ carrelet frais, Atlantique Nord, les 100 g

au lieu de 1.85

Côtelettes de porc fraîches, Suisse, les 100 g

3.90

au lieu de 4.90

Chou-fleur Italie, le kg

3.10

au lieu de 3.90

Toutes les roulades non réfrigérées 20% de réduction par ex. roulade aux framboises, 330 g

30% 3.90

Herbes aromatiques 14 cm par ex. basilic, la plante

1.25

au lieu de 1.80

Lard à cuire fumé TerraSuisse Suisse, l’emballage de 200 g environ, les 100 g

30% 2.20

au lieu de 3.20

Pommes Maigold Suisse, le kg

5.90

au lieu de 7.60

Caprice des Dieux & St-Albray France, le filet de 325 g Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg


SIAMO SEMPRE CONVENIEN CONNAISSEZ-VOU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4

NOUVEAU 9.50

Thé Earl Grey Tetley thé noir à l’arôme de bergamote, nouveau en boîte de 100 sachets, 100 sachets

NOUVEAU 3.20

Madeleines Cappuccino rehaussées d’une délicate saveur de café, 220 g

NOUVEAU 2.80

Mousse à la mangue (édition spéciale) dessert en poudre frai s et fruité, à préparer en un tour de main (sans cuisson), 2 x 70 g

NOUVEAU 4.40

Farmer Soft Choc chocolat noir/banane (édition limitée) barres de céréales avec morceaux de bananes, enrobées de chocolat noir, 168 g

NOUVEAU 4.90 Sirop, bio fleurs de sureau, herbes des Alpes, menthe poivrée ou poire, 50 cl, par ex. sirop de fleurs de sureau, bio

NOUVEAU 1.10 Ice Tea herbes des Alpes (Summer Edition) boisson instantanée aux herbes aromatiques et au thé vert, 70 g = 1 litre

NOUVEAU 5.70 Salade de fruits de mer Costa, cuite, surgelée ajouter à un plat avant de servir ou déguster froide, en salade, 250 g


NTI, ORA SIAMO IMBATTIBILI. S LA DERNIÈRE? AU 19.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.30 Morceaux de pomme M-Classic 420 g

NOUVEAU 4.90

Déodorants roll-on ou aérosol Nivea Calm & Care Sensitive favorisent la régénération cutanée après le rasage, par ex. roll-on Nivea Calm & Care Sensitive, 50 ml

NOUVEAU 59.90 Chaussures pour enfant Richter pointures 20–26, empeigne en cuir

NOUVEAU 7.40 Ampoules buvables Sponser au magnésium ou Protein Booster pour davantage d’énergie et de force pendant le sport, par ex. ampoules buvables au magnésium, 5 pièces de 25 ml

NOUVEAU 3.20 Vitobel Nature Corn épi de maïs naturel avec millet soufflé et précieuses vitamines, pour tous les rongeurs, 100 g

NOUVEAU 14.45

Ligne de soins Nivea Q10plus (produits Q10plus pour le visage, le corps et les mains) par ex. crème de jour anti-rides Q10plus Nivea Visage, 50 ml

NOUVEAU 2.50 Masque Keep Cool I am Face rafraîchit, nourrit et apaise, 2 x 7,5 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros.


VOTRE PORTE-MONNAIE VOUS DIT MERCI. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 12.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

9.70

5.20

au lieu de 6.50

au lieu de 14.50

Tout l’assortiment d’articles pour les soins des pieds Pedic 20% de réduction par ex. baume hydratant Pedic, 75 ml Valable jusqu’au 19.4

Tous les produits Zoé par ex. crème de jour raffermissante Zoé Revital IP 15 au Liftonin et au Pearlpurin, 50 ml Valable jusqu’au 19.4

14.80

au lieu de 18.50

Papier hygiénique Soft en emballages multiples par ex. Soft Recycling Color, champion CO2, 30 rouleaux

9.90

au lieu de 15.90

Shorts ou slips pour homme en emballages multiples par ex. slips pour homme, le lot de 3, 95% coton, 5% élasthanne, tailles S–XL Valable jusqu’au 19.4 * En vente dans les plus grands magasins Migros.

8.40

au lieu de 10.50

Toutes les lessives Yvette pour linge fin 20% de réduction par ex. Yvette Care en sachets de recharge, 2 litres Valable jusqu’au 19.4

2.60

au lieu de 3.30

Tous les produits de nettoyage M-Classic 20% de réduction par ex. crème détergente M-Classic*, 500 ml Valable jusqu’au 19.4

12.90

Sous-vêtements, collants et chaussettes pour enfant et bébé par ex. shorty Coupe du monde, pour garçon, 100% coton, tailles doubles: 98/104–164/176, autres pays: Italie, Espagne, Brésil Valable jusqu’au 19.4

14.80

Slips mini pour femme, le lot de 4 95% coton, 5% élasthanne, tailles S–XL Valable jusqu’au 19.4


ÉCONOMISEZ AVEC PLAISIR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 12.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Charcuterie

Habillement

Terrine aux morilles 20% de réduction 2 tranches, la barquette de 2 x 65 g les 100 g 3.– au lieu de 3.80

Valable jusqu’au 19.4 Panties pour femme, le lot de 4 diverses couleurs, 95% coton, 5% élasthanne, tailles S-XL 12.90

Fleurs/Plantes Azalée* le pot de 12 cm 5.50 au lieu de 7.90

30%

Frais et déjà prêt

Lessives/Détergents Produits Calgon en emballages promotionnels Calgon Express Action: en poudre 1,8 kg, en pastilles 51 pièces, en gel 2,9 litres ou Energis 1 kg 19.90

Crêpes moelleuses sucrées* 20% de réduction la pièce de 360 g 3.10 au lieu de 3.90 Pizza Thai la pièce de 350 g 4.20 au lieu de 6.–

Valable jusqu’au 19.4 Pyjama pour homme* 100% coton, tailles S-XL 19.90 au lieu de 32.30

30%

33%

Fromage Gorgonzola dolce préemballé, les 100 g 1.30 au lieu de 1.60

2.60

Provolone Galbanino la pièce de 300 g 4.70 au lieu de 5.70

au lieu de 3.90

Le Maréchal préemballé, les 100 g 1.95 au lieu de 2.40

Tous les produits de nettoyage Potz par ex. détergent pour salle de bains Potz Power Protect (observer les précautions d’emploi sur l’emballage), 500 ml Valable jusqu’au 19.4

Fruits Raisin bleu Afrique du Sud, le kg 3.60 au lieu de 4.90

Poisson Valable du 7.4 au 12.4 Moules marinières ou provençales 20% de réduction France, l’emballage de 900 g 12.50 au lieu de 15.50 Filet de rouget barbet frais, Italie/centre-est Atlantique, les 100 g 3.50 au lieu de 4.40

50%

Viande Rôti d’épaule de bœuf frais, Suisse, les 100 g 2.75 au lieu de 3.25

Volaille Emincé de poulet 20% de réduction frais, import, la barquette d’env. 300 g, les 100 g 1.70 au lieu de 2.15

11.90 au lieu de 23.80

Piles Energizer Ultra+ AA/AAA 8 + 4 gratuites Valable jusqu’au 19.4 Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * En vente dans les plus grands magasins Migros et ** Micasa.

19.90

Draps-housses en jersey Neil II, le lot de 2*/** 100% coton, couleurs et dimensions diverses, par ex. 2x 90/190– 100/200 cm Valable jusqu’au 19.4


VOTRE PORTE-MONNAIE VOUS DIT MERCI. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 12.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

7.–

2.95

au lieu de 14.–

au lieu de 3.95

Crispy de dinde Don Pollo, panés surgelés, élaborés en Suisse avec de la viande de dinde du Brésil, le sachet de 1 kg

30%

11.90 au lieu de 17.–

Megastar Almond, Vanille ou Cappuccino en lot de 12 12 x 90 g

Tous les produits Sucrisse 25% de réduction par ex. sucre liquide Sucrisse, 250 ml

2.40

au lieu de 3.–

Gaufrettes ou Crème Leckerli M-Classic en lot de 2 20% de réduction par ex. gaufrettes M-Classic, 2 x 150 g

50%

6.60

6.70

au lieu de 13.20

Tous les Orangina en emballages de 6 x 1,5 litre

au lieu de 8.40

Aliment pour chat Selina en lot de 12 en sachets ou en barquettes, diverses variétés 20% de réduction par ex. Selina avec bœuf, en barquettes, 12 x 100 g

4.–

Ketchup Heinz 910 g 30% de contenu en plus


EN MAGASIN

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Un régal d’Optigal Réussir un poulet bien croustillant n’est pas seulement une affaire de savoir-faire, mais aussi de confiance. Optigal vous garantit une viande de qualité strictement contrôlée.

U

n poulet bien grillé constitue aussi bien un régal pour les yeux que pour les papilles. Et en plus, sa préparation n’a rien de sorcier. Qu’il s’agisse d’ailes, de cuisses ou de poulets entiers, nature ou marinés, Optigal propose une viande suisse de grande qualité, tendre, juteuse et savoureuse à souhait. Normal: la volaille est élevée dans des conditions respectueuses des animaux et dispose d’un accès à un jardin d’hiver. De plus, les poulets sont nourris avec des aliments exempts d’antibiotiques, de farines animales et d’organismes génétiquement modifiés. Des contrôles indépendants garantissent en outre le respect de toutes les dispositions par les producteurs. DH

TToujours réussi:

Poulet Optigal, le kilo, Fr. 9.80 Po

| 53


BELLA ITALIA. L’ITALIE EN auFÊ26T.4E.201! 0

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 12.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Du 6.4

1.40

au lieu de 1.75

Asiago, 20 % de réduction les 100 g

8.80

Tagliolini aux truffes Sélection* 250 g

5.80

Tomates en grappe Italie, Espagne, Pays-Bas le kg

30% 5.90

au lieu de 8.45

2.90

Fettuccine Anna’s Best Pâtes fraîches aux œufs 250 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * En vente dans les plus grands magasins Migros.

Jambon cru Beretta Emilia Romagna Italie, 121 g

5.80

Sauce tomate aux palourdes Sélection* 190 g


EN MAGASIN

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Exotique tentation

| 55

Les trois glaces Amazonas de Crème d’or en édition limitée: Cupuaçu/Açai-Acérola/Banane, Lulo/Goyave/Papaye et Caipirinha, 1 l, l’un, Fr. 10.80

Quand les glaciers Crème d’or trouvent l’inspiration dans les fruits de la région amazonienne, cela donne trois nouvelles créations glacées proposées en édition limitée.

A

quoi les mots «lulo», «açai» et «acérola» vous font-ils penser? Si vous imaginez des villes ou des prénoms, vous avez tout faux. Il s’agit de fruits exotiques provenant de la région ama-

zonienne. Tous trois ont inspiré les glaciers Crème d’or qui ont créé les nouvelles spécialités Amazonas en édition limitée. En Equateur, son pays d’origine, le lulo se mange cru: il suffit

de couper en deux ce fruit dont les saveurs rappellent la rhubarbe, l’ananas et le citron vert et de presser la pulpe dans sa bouche, pépins compris, ou de le déguster à la cuillère. Pour sa part, le jus d’açai

a suscité un véritable engouement au Brésil pour ses bienfaits. Quant à l’acérola qui provient d’Amérique centrale et du Brésil, c’est tout simplement un des fruits au monde les plus riches en vitamine C.


56 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

I am de la tĂŞte aux pieds:

Lotion corporelle Mediterranean Feeling, 250 ml, Fr. 5.50 Lotion raffermissante pour le corps Q10+, 250 ml, Fr. 8.50 Spray pour les cheveux Power Volume, 250 ml, Fr. 5.70 Masque Intense Moisture, 250 ml, Fr. 6.60 Shampoing Daily Care, 250 ml, Fr. 3.60 Après-shampoing Glamorous Shine, 250 ml, Fr. 3.40


EN MAGASIN

I am… naturellement belle!

Blonde ou brune? Peu importe! La joie de vivre fait rayonner les femmes. Et pour entretenir leur belle crinière, les nouveaux soins innovants I am, qui conviennent à tous les types de cheveux, sont là.

J’

aime mes cheveux frisés, mes taches de rousseur et mes grimaces. Et mon nouveau copain m’adore comme je suis», explique Anna-Lena tout en se coiffant avec le spray Power Volume I am pour fixer ses mèches rebelles. La joie de vivre rend belle. De même que les nouveaux soins

I am pour les cheveux. Ces produits contiennent des substances de grande valeur comme de la gelée royale, des baies de goji, de l’herbe du tigre ou des extraits de fleurs de cerisier japonais. Avec ces compositions innovantes, les produits I am vous proposent des solutions idéales pour répondre à des besoins spécifi-

ques: que vos cheveux soient secs ou gras, I am a la solution. A noter que les soins I am Body se parent de nouveaux atours. De plus, leur recette a été améliorée et leurs parfums sont encore plus envoûtants. Ainsi, vous serez assurément belle tous les jours de l’année. Tina Gut Lire aussi en page 36.

| 57

NOUVEAU

ANCIEN

Vos petits chouchous Les très appréciés soins pour cheveux des anciennes lignes I am et Styling sont désormais disponibles dans la gamme M-Classic. Leur qualité reste inchangée. Ainsi, le Shampoo Doux I am s’appelle désormais Shampoo Doux M-Classic. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter: vous pourrez continuer à laver quotidiennement vos cheveux avec ce shampoing ultra-doux qui ménage votre cuir chevelu.


58 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Bien au sec

Impossible de retenir les enfants d’aller jouer dehors, même quand il pleut à verse. Grâce aux nouvelles vestes imperméables Didriksons, pratiques et robustes mais également très élégantes, ils ne rentreront plus trempés jusqu’aux os. Ainsi protégés et à la pointe de la mode, les petits auront à coup sûr envie d’aller se défouler dehors et de prendre un grand bol d’air pur.

Veste imperméable Didriksons Little Girl,

Fr. 59.90*

* En vente dans les magasins Outdoor by SportXX.

Soins fruités

Avec leur bonne odeur de fraise (gel douche), de pomme (shampooing) ou d’abricot (bain moussant), les nouveaux soins Kids séduiront aussitôt vos chères têtes blondes. Ils nettoient la peau en douceur et ne piquent pas les yeux. De plus, une substance amère y a été ajoutée pour dissuader les enfants de les boire.

NOUVEAU CHEZ OUTDOOR BY SPORTXX

Gel douche Kids à la fraise, shampooing Kids à la pomme, 250 ml, l’un, Fr. 3.50

NOUVEAU À MIGROS

Pédale douce

Dessiné par Rolf Knie pour SportXX, ce vélo électrique E-Confort de Crosswave au design gn esthétique et aux belles couleurs ois argentées n’a été fabriqué qu’à trois cents exemplaires numérotés. Le moteur discrètement dissimulé lui permet de franchir n’importe quelle montagne, d’atteindre des pointes de 25 km/h et de parcourir jusqu’à 60 km. Vélo électrique Knie E-Comfort, 26’’ ou 28’’,

Fr. 1999.—*

* Edition limitée en vente à SportXX.

Gagnez un vélo électrique! Tentez votre chance en participant: Par téléphone en appelant le 0901 560 089 (Fr. 1.–/appel depuis un poste fixe) et en indiquant vos nom et adresse. Par SMS en envoyant un SMS avec le mot-clé GAGNER, suivi de votre adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: GAGNER, Adam Premier, rue du Paradis 1, 9999 Jardinville. Par courrier en envoyant en courrier A une carte postale à: Migros Magazine, GAGNER, case postale, 8099 Zurich Délai d’envoi: 11 avril 2010. Les gagnants d’un vélo (non numéroté) seront avertis par écrit et leur nom publié sur migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance et le recours à la voie judiciaire sont exclus.


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6. 4 AU 19. 4. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK tous 20 % de réduction sur ents lém mp co et its les produ alimentaires Actilife.

4.20 5.30

1.70

Préparation à base d’huile végétale Actilife Balance 50 cl

Margarine Actilife Balance 250 g

au lieu de

5.10de 6.40 au lieu

Müesli Crunchy Mix Fitness Actilife* 600 g

au lieu de 2.15

1.75 au

lieu de 2.20

Jus de fruits Actilife Breakfast 1L

4.95

au lieu de 6.20

4.30

4.70 5.90

Drinks à la framboise Actilife Cornwell 6 x 10 cl

Pastilles effervescentes au magnésium 300 mg, Actilife 20 pastilles

au lieu de 5.40

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de

Comprimés All in One Depot Actilife 30 comprimés


Du sommeil retrouvé aux kilos gommés, de l’activité ciblée au farniente, du commerce équitable au bio branché. Les incontournables du bien-être, les bons plans, les dernières tendances: avec Vivai, la nouvelle revue Migros du bien-être et du développement durable.

A der n ma ment! m co tuite gra

Dans le numéro actuel: La beauté en dansant Balades à vélo, mode d’emploi Le bio, rien de plus simple

A commander dès maintenant gratuitement sur le site www.migros.ch/vivai, par mail commande.vivai@limmatdruck.ch ou en appelant le 0800 180 180.


Disponible dès aujourd’hui dans toutes les pharmacies et drogueries !

Elimine la graisse d’un coup !

Reduzell36 LE NOUVEL

aus V si p ous ouv y ar e rive z r!

ASPIRATEUR DE GRAISSE

®

Un cas pour Reduzell36 ...

LE REPORTAGE MINCEUR 2010 D’ANITA GERBERE

Perdre kilo après kilo grâce à la réduction de la graisse!

essayé de nombreuses méthodes pour maigrir, vous serez certainement incrédule. Pourtant, expérimentez vous-même les excellents résultats que vous pouvez obtenir. La presse internationale est unanime : grâce aux capsules Reduzell, vous perdrez votre graisse - sans opération - sans sensation de faim - sans régime - et surtout sans effets secondaires.

Le secret réside dans le principe actif d e Redu zell36

Un produit médical éprouvé 100% naturel, sans produits chimiques, qui empêche la graisse de se déposer dans l’organisme. Parallèlement, Reduzell36 permet de décomposer et de faire disparaître pour toujours la graisse accumulée dans les zones problématiques telles que le ventre, les hanches, les fesses et les jambes.

Comment agit Reduzell36 ? Avec Reduzell36, les molécules de graisse responsables du surpoids qui se trouvent dans la nourriture sont absorbées et évacuées définitivement. Ce processus permet de neutraliser de manière naturelle près de 80% de la graisse contenue dans les aliments et de la rendre inoffensive. Reduzell36 empêche ainsi la formation de nouveaux dépôts graisseux dans votre corps.

P ourq uoi les bourrelets d e graisse disp araissent-ils ? Votre organisme a besoin de graisse pour son métabolisme quotidien et Reduzell36 le force donc à activer ses cellules En pharmacie et droguerie Pharmacode 4108929

Amincissement des hanches

Amincissement des fesses

C om bien de kil os p eut-on perdre ? Chaque capsule de Reduzell contribue à la réduction des bourrelets de graisse indésirables. Jusqu’à 3 kilos peuvent ainsi disparaître comme par enchantement en une semaine, sans que vous n’ayez rien à faire d’autre, sans effet yoyo. Reduzell36 est disponible dès aujourd’hui dans toutes les drogueries et pharmacies et peut également être commandé directement à l’institut Sanum. Appeleznous, nous vous renseignerons sans engagement.

Appelez-nous !

 043-810 57 20 Institut Sanum GmbH Fürtistrasse Case postale 361 8832 Wollerau

Garantie : BULLETIN DE COMMANDE

Chaque capsule contient des produits

Amincissement des mollets

100% naturels Découper et envoyer.



www.reduzell36.ch

Oui, veuillez m’envoyer discrètement l’emballage de Reduzell36 indiqué avec un droit de retour de 10 jours, payable dans les 30 jours contre facture (+ Fr. 7.50 de frais de port)

Reduzell36 - Intensif, 240 capsules *avec GARANTIE minceur seulement Fr. 118.recommandé en cas de surpoids de 9 - 20 kilos (au lieu de Fr. 158.-) (vous économisez Fr. 40.-) Reduzell36 - Normal, 120 capsules, recommandé en cas de surpoids de 4 à 8 kilos

Fr. 79.-

Prénom .................................................................................................................................... Nom ........................................................................................................................................



1 boîte de Reduzell peut faire disparaître ces 3 kilos de graisse !

graisseuses et à utiliser les réserves de graisse présentes dans les zones problématiques. Ainsi, la graisse est automa- Amincissement tiquement prélevée dans vos réserves et brûlée par vos musdu ventre cles pour fournir à ces derniers l’énergie dont ils ont besoin. Comme Reduzell36 bloque naturellement les graisses de la nourriture, votre organisme doit activer son “brûleur interne“ et utiliser la graisse accumulée comme combustible jusqu’à sa complète disparition. Amincissement Reduzell36 évacue ainsi kilo après kilo la graisdes cuisses se accumulée dans les zones problématiques telles que ventre, fesses, jambes et bras.

Rue ......................................................................................................................................... NPA/Lieu ..................................................................................................................................

Envoyer à: Institut Sanum GmbH, Case postale 361, 8832 Wollerau, Tél. 043 - 810 57 20, Fax 044- 922 70 59

MM14/10

Cela semble incroyable ! Surtout si vous avez déjà

Amincissement des bras

*GARANTIE MINCEUR

Comme nous savons que Reduzell a donné des résultats probants chez 98% des personnes, nous vous offrons un droit de retour de 10 jours sur chaque emballage Intensif : si vous n’avez pas perdu de poids en 10 jours, vous pouvez nous renvoyer le tout, y compris l’emballage entamé et vous ne nous devrez rien. Cette garantie est valable dans tous les cas.

La direction

*La garantie n’est pas valable si vous ne renvoyez pas les emballages.


62 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Secrets de cuisine

J

e suis quelqu’un de très maladroit. Le dîner de cons pour moi, c’est la vraie vie! Je suis François Pignon au quotidien.» Eclat de rire authentique, Félix Viaene refuse de se prendre au sérieux. Même avec une poisse tenace, qui l’accompagnait aussi lorsqu’il présentait les programmes de la TSR. Fous rires et disparition de l’écran en direct, entre autres. A tel point que dès qu’il y a un problème à la télé, ses collègues lancent, tiens, Félix est dans le coin. «Je prends ça avec le sourire.» Ses mésaventures l’amusent. La dernière date du 2 janvier: traumatisme crânien suite à une chute à ski. Et comme il n’y avait plus de place à l’Hôpital de Sion, on a dû le conduire jusqu’à Sierre. «L’aspect positif, c’est que j’ai pu profiter d’un tour en hélicoptère! Bien que je ne me souvienne de rien…»

Il aime recevoir et préparer de bons plats

Avec la Compagnie El Diablo et sa collègue speakerine Viviane Bonelli, le jovial trentenaire au visage poupin a réalisé un rêve en reprenant au théâtre en 2009 le rôle de Jacques Villeret, «un très bon acteur, drôle, naturel, sympathique. Un bon vivant quoi!» A son image, bonhomme aux rondeurs rassurantes, qui aime recevoir et préparer de bons plats ravigotants. Y compris à la TSR, où il cuisine régulièrement pour ses collègues un mets qui rappelle ses origines: le

er c’est... Pour vous, cuisin je mange Un plaisir! Même si . rs très souvent deho at favori? Quel est votre pl familial, rry cu Le poulet au n à nous. bie tte ce avec une re z-vous Que ne mangerie de? pour rien au mon abats. Des tripes et des Qu’avez-vous to Du riz basmati.

e? ujours en réserv

z-vous Avec qui aimerie s? pa re un partager la y, qui fait avancer oz rk Sa las Avec Nico i uet’s, si c’est lui qu France. Aux Fouq invite...

poulet au curry de sa grand-mère. «Enfant, je la regardais s’activer aux fourneaux. Mais c’est ma mère, un cordon-bleu, qui m’a appris à cuisiner vietnamien.» Le petit Félix est né à Gien, dans le Loiret. Une ville réputée pour sa faïencerie, dont il est très fier. Ses armoires restent pleines à craquer d’assiettes de collection et de tasses colorées. Il grandit au milieu des voitures. Soixante-cinq ans que grands-parents puis parents dirigent une auto-école. Sa grand-mère vend des mobylettes à ses professeurs pendant que lui, confortablement assis sur les genoux de grand-papa, conduit son premier véhicule, à 7 ans. «Dès que mes jambes ont été assez longues, j’ai pu rouler seul. Je me suis fait arrêter au vo-

Félix Viaene: «C’est ma mère qui m’a appris à cuisiner vietnamien.»

Les mésaventures rigolotes Ex-speaker et nouveau régisseur de diffusion de la TSR, mais aussi comédien et animateur radio, humoristique dans sa cuisine à Archamps (F), autour d’un plat vietnamien.


CUISINE DE SAISON FÉLIX VIAENE

| 63

HACHER les échalotes. AJOUTER la sauce tomate,

le curry en poudre, la pâte de curry et l’eau.

INCORPORER les pommes

de terre.

VERSER la crème avant de laisser cuire à petit feu.

de Monsieur Viaene Félix Viaene adore et joue «Le dîner de cons»... Rencontre


64 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

lant par la police à 12 ans. Et à 14, je conduisais des camions.» Un brin casse-cou? Oui, peut-être. «Je suis un peu refroidi après deux accidents de moto. Mais, j’aime toujours me balader en deux-roues.» Héritage apprécié: la Motobécane 175 cm3 de son grand-père, qu’il expose lors de manifestations de véhicules anciens.

Il roule sa bosse sur les ondes de Suisse et de France

Lui qui se définit comme «super timide» profite du lycée pour s’essayer à la radio. «La meilleure des écoles! C’est sur le tas que l’on apprend vraiment. D’ailleurs, une fois mon bac économique et social en poche, je n’ai jamais repris les études.» Europe 2, Radio MontBlanc, NRJ, LFM, One FM, l’animateur se balade sur les ondes françaises et helvétiques, avec un amour inébranlable pour le direct, «un nouveau challenge à chaque émission. J’aime parler aux auditeurs. La radio me permet d’être le même au travail et dans la vie, naturel.» Il rigole encore du montage du cirque Knie qu’il a commenté sur LFM aux côtés de Cuche et Barbezat, du remake du jeu «Le maillon faible», transformé en «Canton faible». «Il faut que je m’amuse dans la vie, que tout reste un plaisir. Mon frère aîné est contrôleur de gestion dans une banque. La tête de la famille. Moi, je suis le rigolo.» Un rigolo qui, l’air de rien, sait clairement où il va. Alors qu’il visait un job de chauffeur de salle à la télévision Léman Bleu, Félix Viaene est engagé à la TSR en tant que speaker en 2006. «Une amie m’a conseillé d’envoyer mon dossier. Au premier casting, tout le monde croyait que j’avais déjà fait de la télé. Une histoire de hasard…» Seul homme du lot choisi, il s’estime

Après avoir été speaker, Félix Viaene (ici, chez lui) travaille désormais comme régisseur de diffusion.

«J’ai reçu des lettres de mécontentement pour un col de chemise mal repassé» chanceux d’avoir intégré une équipe «sympa.» Dans la tour genevoise, Esther Mamarbachi l’impressionne, «sa façon d’être et de présenter, je la trouve gentille» et il craque pour la présentatrice météo Dominique Schibli, «adorable». Mais pas autant que pour sa fille Lola, 4 ans, qui le contemple à l’écran en déclarant décidée, «il est beau papa». Les téléspectateurs ne sont pas forcément du même avis, très soucieux de la présentation du speaker. «J’ai reçu des lettres de mécontentement pour un col de chemise mal repassé…»

Cela n’arrivera plus puisqu’il a quitté le plateau en direction des coulisses depuis cette année. Devenir régisseur de diffusion lui convient plutôt bien. Mixage et trucage le réjouissent. Parmi ses tâches, «je reçois le TJ et le renvoie sur TSR2 avec l’incrustation de la personne qui traduit en langue des signes. J’insère les speakerines dans un décor. Pendant les Jeux olympiques, nous mixions des nuits entières.» Animateur sur One FM, DJ occasionnel, directeur de l’entreprise Kollector, qui organise des événements en

Suisse romande, ce fan de Dallas –si, si, il s’est rendu à Southfork pour les trente ans de la série – participera à la prochaine pièce de la Compagnie El Diablo, Frictions, dès le 17 avril. En régie, pas sur la scène. François Pignon l’aurait-il dégoûté des planches? Pourtant, il cuisine dans le tablier qu’il portait pour le rôle. «Disons que la disparition de mon père, mort d’une crise cardiaque, m’a fait changer. Avant, c’était boulot, boulot, boulot. Maintenant, je prends plus le temps pour moi et ma famille.» Mais pas trop. Félix Viaene devrait remonter sur scène l’année prochaine. S’il ne glisse pas sur une peau de banane d’ici là... Virginie Jobé Photos Nicolas Righetti / Rezo

Infos: www.kollector.ch; cie-el-diablo.com


CUISINE DE SAISON FÉLIX VIAENE

| 65

Poulet au curry façon grand-maman et maman Une recette de Félix Viaene

PRÉPARATION 1) Hacher les échalotes. Emincer le poulet en lanières. Peler les pommes de terre et les couper en tranches.

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

3 échalotes 4 poitrines de poulet d’env. 125 g 500 g de pommes de terre, cuites la veille 2 cs d’huile d’arachide sel, poivre 1 cs de curry en poudre 2 cs de pâte de curry rouge 2 dl de sauce tomate 0,5 dl d’eau 1 dl de crème 2 cs de sauce de poisson

2) Faire suer les échalotes dans l’huile. Ajouter le poulet et le faire revenir. Saler et poivrer. Ajouter le curry en poudre, la pâte de curry, la sauce tomate et l’eau. Laisser mijoter env. 10 min. Ajouter les pommes de terre et la crème. Laisser cuire à petit feu durant 10 min. Rectifier l’assaisonnement avec du sel, du poivre et la sauce de poisson.

Suggestion Servir avec du riz basmati et de la sauce de poisson. Préparation: env. 15 min; cuisson à petit feu: env. 20 min Valeur nutritive Par personne, env. 32 g de protéines, 24 g de lipides, 24 g de glucides, 1850 kJ / 440 kcal


TOUTE LA FRAÎCHEUR AMAZONIENNE! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 19.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Savourez les nouvelles crèmes glacées Crème d’or Amazonie au goût exotique et laissez-vous séduire par leurs parfums: cupuaçu, açai-acérole, banane; lulo, goyave, papaye ou encore caipirinha. Goûtez au paradis, bouchée après bouchée, à tout moment de la journée.

NOUVEAU 10.80

Crème d’or Amazonie lulo, goyave et papaye* Crème glacée, 1000 ml

NOUVEAU 10.80 Crème d’or Amazonie caipirinha Crème glacée, 1000 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 10.80

Crème d’or Amazonie cupuaçu, açai-acérole et banane* Crème glacée, 1000 ml


Migros Magazine 14, 6 avril 2010

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

| 67

Un pas de plus à Marin Centre

La quasi-totalité du parking est ouverte au public.

Le parking est ouvert depuis le 29 mars dernier au public. Les places sont spacieuses et offrent un confort apprécié par la clientèle.

D

epuis l’ouverture de la première étape du nouveau centre commercial Marin Centre le 3 novembre 2008, le chantier avance à pas de géant tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Automobilistes et piétons suivent l’évolution des travaux sans pour autant se rendre compte qu’une étape importante est terminée, celle du parking.

trée pour les piétons est maintenue à son emplacement actuel. Sur cinq niveaux, la quasi-totalité des places de parc est à disposition de la clientèle. Le parking longe le centre commercial sur toute sa longueur, soit plus de 300 mètres, côté nord. Quelques centaines de places sont encore fermées au public, les surfaces étant occupées temporairement par des commerces, notamment Migros.

Photos Pierre-W. Henry

Fluidité des déplacements

Un parking dans lequel il est aisé de manœuvrer. Les places sont spacieuses et offrent un confort apprécié par la clientèle. La lumière naturelle filtrant à travers les interstices de la façade, complétée par des éclairages traditionnels, sécurise l’automobiliste qui s’y engage. De plus, des détecteurs indiquent la disponibilité des places par niveau et facilitent la fluidité des déplacements. Pour se rendre aux surfaces commerciales depuis le parking, deux zones de liaison sont en ser-

Nouvelles enseignes dans le courant de l’été Le parking gratuit est facilement accessible grâce à la création d’une route d’accès exclusive pour Marin Centre.

vice avec ascenseurs, travelators mais aussi des accès plain-pied selon le niveau de parking. Ouvert depuis le 29 mars dernier au public, le parking gratuit est facilement accessible et rendu plus aisé pour les usagers venant de Neuchâtel et de Thielle grâce à

la création d’une route d’accès exclusive pour Marin Centre. Pour les habitants de Marin, une piste leur est réservée depuis le giratoire de l’Etoile. Un seul point de sortie du centre commercial est organisé, afin d’éviter tout risque de circulation à contresens. L’en-

Enfin, la station-service Migrol reste accessible par l’ancien cheminement, et ce, jusqu’à l’automne 2010. Le restaurant Mc Donald’s quant à lui maintient son emplacement et son accès reste inchangé. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la phase II qui est en voie d’achèvement. Dans le courant de l’été de nouvelles enseignes seront ouvertes et d’autres déplacées dans les surfaces du nouveau centre. MMo


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 69

Ce soir dans votre ville!

Du cirque, du théâtre et du cabaret: Warren Zavatta présente son spectacle au Bilboquet à Fribourg. Warren Zavatta livre avec humour sa vision satirique du milieu dans lequel il a grandi.

W

arren est le petit-fils du célèbre clown Achille Zavatta. Elevé en roulotte, cet enfant de la balle livre avec un humour féroce sa vision satirique du milieu dans lequel il a grandi. Warren Zavatta s’emploie à «dézinguer» un monde souvent qualifié de «merveilleux». Sa cible principale? Son illustre clown de grand-père. L’artiste regrette que son aïeul n’ait jamais manifesté

aucune affection à l’égard de ses petits-enfants, alors qu’il faisait hurler de rire les autres «petits nenfants». Warren l’admirait, Achille l’ignorait. Cette relation amour-haine lui a donc inspiré un spectacle d’une drôlerie vacharde. S’il règle ses comptes sur scène, s’il lave son linge sale en public, on devine pourtant assez vite que cette apparente acidité cache

surtout une sensibilité blessée. Et la satire n’est pas dénuée de tendresse. Au final, Warren Zavatta a payé sa dette affective à son aïeul: sur scène, il jongle, crache du feu, exécute des tours de magie, avale une cigarette, fait claquer le fouet, joue du saxo. Bref, on découvre un circassien accompli qui a trouvé sa voie: auteur et acteur d’un «seul-enscène» très réussi. S.C.

Infos

Fribourg, Le Bilboquet Les 16 et 17 avril, à 20 h 30 Infos: www.lebilboquet.ch Billetterie: 026 424 32 62

Photo Jean Tholance

10 x 2 billets à gagner

pour le vendredi 16 avril. Tentez votre chance et téléphonez le mercredi 7 avril entre 10 h et 12 h au 079 299 86 26.

Zavatta, un nom pas facile à porter au quotidien.


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 71

Instant de vie de votre coopérative Un parc automobile aux tendances écologiques.

Photos Jean-Luc Cramatte

I

mpossible de ne pas polluer dans le monde dans lequel on vit! Pourtant, on peut essayer de limiter notre impact. Si aujourd’hui de plus en plus de personnes et d’entreprises sont sensibilisées aux efforts que chacun peut mettre en œuvre, Migros Neuchâtel-Fribourg abonde dans ce sens, notamment au travers de la gestion de son parc véhicules. Avec la septantaine de véhicules que compte son parc et les nombreux kilomètres que parcourent chaque jour camions, voitures et utilitaires, de simples mesures peuvent diminuer la pollution, explique Jean-François Martin, responsable du parc véhicules à Marin. La première? Détenir des voitures qui polluent peu en les

choisissant estampillées classe A. Si la Fédération des coopératives Migros a exprimé la volonté que 70% des parcs répondent à ce critère, la coopérative NeuchâtelFribourg va encore plus loin. «Fin 2012, les classes C et D auront disparu de notre parc véhicules et le 80% répondra aux critères actuels de la classe A», précise Jean-François Martin. L’autre mesure efficace consiste à adopter une conduite écologique. «Avec le soutien de notre service de formation, nous avons mis en place il y a déjà une dizaine d’années des cours de conduite écologique pour nos chauffeurs de camions», explique Jean-François Martin. Il continue: «En roulant moins agressif, en anticipant ou encore en changeant autrement

les rapports de vitesse, on peut diminuer jusqu’à 10% la consommation en carburant, sans augmenter le temps des trajets. De plus, en adoptant cette conduite, on dimi-

nue les frais d’entretien, on augmente la durabilité des véhicules et on améliore la sécurité routière!» Ou quand écologie rime avec économie et sécurité! SF

Cette semaine En préconisant depuis des années des mesures simples comme l’achat de véhicules moins polluants et une conduite écologique, la coopérative Migros NeuchâtelFribourg montre l’intérêt qu’elle porte à l’écologie. Jean-François Martin, responsable du parc véhicules de Migros Neuchâtel-Fribourg à Marin.

L’instant prochain: Portes-Rouges – une alternative avant l’ouverture de la nouvelle succursale.


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 19.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

9.70

au lieu de 14.50

Crème de jour raffermissante Zoé Revital avec protection U. V. 50 ml

33%

10.35

au lieu de 15.50

Crème de nuit régénératrice Zoé Revital, 50 ml

33%

33%

19.75

au lieu de 29.50

Zoé Effect PhytoCellTec Night Renewal Booster 30 ml

33%

9.05

au lieu de 13.50

Crème de jour Zoé UltraSensitive avec protection U. V. 50 ml

16.65

au lieu de 24.90

Crème de jour Zoé Effect PowerPeptid IP 15, 50 ml


Migros Magazine 14, 6 avril 2010

VIE PRATIQUE NATURE

Chasser les insectes? Non, invitez-les!

Pour encourager la biodiversité, accueillez au jardin coccinelles, abeilles sauvages et scarabées. Mieux: essayez de leur construire un hôtel! Mode d’emploi avec Serge Fischer, entomologiste vaudois.

G

imel (VD), une ferme jaune en fin de village, 7000 m2 de terrain. Une prairie non purinée ni engraissée, aux herbes encore pâles et molles de l’après hiver. Et un verger de fruitiers traditionnels aux troncs moussus, pommes anciennes, poires, cerises, mûriers et chênes truffiers. Au jardin de Serge Fischer, les crocus bourdonnent déjà des premières abeilles. Un campagnol se faufile sous un tas de bûches, un lézard s’attarde au soleil nouveau. Pour cet entomologiste à la station de recherche Agroscope de Changins, horticulteur dans une autre vie, le jardin est d’abord un espace naturel avant d’être une extension du salon. Tout y est fait pour encourager la biodiversité. Des plantes, des essences, des espèces et surtout des insectes.

Un «HLM à insectes» construit il y a sept ans

Il leur a donc construit un hôtel, il y a sept ans, bien en avance sur la tendance actuelle. Un HLM à insectes, comme il l’appelle en rigolant. Après les mésanges, bruants et autres rouges-queues, faut-il désormais offrir le gîte et le couvert aux hyménoptères? «Oui, parce que les biotopes sont de plus en plus menacés. Chaque espèce est liée aux autres et l’extinction de l’une d’entre elles peut poser de grands problèmes. Si l’eucère à longues antennes disparaissait, par exemple, il n’y aurait plus d’ophrys bourdon puisque cette fleur est presque uniquement pollinisée par le mâle de cette abeille sauvage.» Rien à voir avec l’habituel nichoir à oiseaux, le

Serge Fischer et son hôtel à insectes qui ressemble à une œuvre d’art brut.

| 73


Create it!

No. 2

89..89

au lieu de 178.– seul. CHF

Prix sensationnels Valable du 06 au 17 avril 2010 ou jusqu‘à épuisement du stock

50%

de rabais

boîtier robuste AVEC accu, chargeur et étui

Couleur Modèle No. cde 11009400 argenté E1030 No. cde 10945600 brun E1035 10 mégapixels (capteur Sony) • zoom optique 3x, zoom numérique 5x • écran LCD de 2.7“ • mode Auto Scene qui reconnaît l‘environnement et sélectionne automatiquement les bons réglages

écran LCD de 2.7“

40%

17.40 1740

au lieu de 29.– seul. CHF

50%

de rabais

de rabais

Duracell SD Card 8 GB

No. cde 10980700 haute qualité et fiabilité • pour appareils de photo numériques, portables, notebooks, etc.

9.90

79.–

au lieu de 19.90

au lieu de 158.–

seul. CHF

seul. CHF

Avec un mini t-shirt Kit de marqueurs pour textile No. cde 10988100 pour écrire et dessiner sur presque tous les tissus • lavable jusqu‘à 60° C • trait: 2 – 3 mm • kit de 5 pièces

au lieu de 17.60 23 motifs dès CHF

8.80

50% de rabais

Pour suivre aussi au bureau la coupe du monde de football Téléviseur couleur de poche DVB-T No. cde 10978800 blanc/bleu No. cde 10980100 blanc/orange TV couleur de 3.5“ (8.89 cm) • pour ne manquer aucun match de la coupe du monde • haut-parleurs intégrés • prise pour le casque • avec bloc d‘alimentation • La x P x H: 11.5 x 2.1 x 7.7 cm • poids: 150 g

50%

de rabais

Autocollants de mur FIGURATO redétachables

Create it!

Valable du 6 au 17 avril 2010 jusqu‘à épuisement du stock. Tous les prix sont indiqués avec la TVA et en CHF. Sous réserve de données inexactes ou d‘erreurs typographiques. Les rabais ne sont pas cumulables avec d‘autres rabais/bons de rabais.

Appareil de photo numérique BenQ

Articles de bureau, papeterie, bureautique et meubles de bureau, palette créative, école, tendance&saison… City-Shop Baden, Bâle Dreispitz, Pratteln*, City-Shop Bâle, Berne-Schönbühl, City-Shop Berne, Genève-Acacias*, Coire, Lucerne-Reussbühl*, Sursee, City-Shop Emmen, St.Gall-Winkeln, Egerkingen*, Lausanne, Zoug Steinhausen, Dietikon, Zurich-Altstetten, Regensdorf, Glattzentrum*, Winterthour-Grüze, Dübendorf *avec centre de meubles Commandes: www.officeworld.ch | Français 0844 822 815 | Deutsch 0844 822 816 | Italiano 0844 822 814 | Fax 0844 822 817 ou directement dans votre magasin Office World


VIE PRATIQUE NATURE

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

site de nidification artificiel pour les insectes ressemble plutôt à une œuvre d’art brut. Une maison à compartiments, aménagée ici dans un vieux tiroir de bureau fixé contre un mur à la verticale. Au premier étage, des drains en terre cuite garnis de tiges creuses de férule. «Toutes les plantes à moelle, ronces, chardon, sureau font l’affaire», précise le spécialiste. Ensuite des tronçons de bambou et des bûches de bois sec, préalablement percés de trous de différents diamètres. «Le hêtre est beaucoup plus prisé par les abeilles que le cerisier ou les résineux. Il faut surtout que les galeries soient bien lisses et découpées dans le sens des lignes du bois.» Plus haut, des pots remplis de limon et disposés horizontalement, comme des petites falaises, sont parfaits pour les insectes fouisseurs.

Prévoir des plantes pour les butineuses

Reste à installer l’auberge orientée au sud, si possible à l’abri des intempéries et surélevée d’une trentaine de centimètres pour éviter les problèmes d’humidité. Et à prévoir, à proximité, des plantes à floraisons précoces pour nourrir les butineuses, comme le cornouiller mâle, qui fleurit en février-mars, ou le saule qui donne aussi du pollen très tôt. C’est donc là, avec un peu de chance, que l’osmie bicornue, petite abeille solitaire au derrière roux, la mégachile (abeille des rosiers) ou le xylocope violet, gros hyménoptère bleuté qui raffole de la glycine, viendront pondre leurs œufs au printemps. Du pollen et plusieurs œufs par galerie, chacun d’entre

Pour attirer les butineuses, percer des trous dans du bois sec, du hêtre de préférence.

| 75

On peut aussi creuser des galeries dans une planche de bois, que l’on recouvre ensuite de plexiglas.

Première sortie à l’air libre pour cette osmie, petite abeille sauvage qui, à défaut de faire du miel, est une excellente pollinisatrice.

Tous unis contre les pucerons! Spécialisé pour se reproduire à la vitesse grand V quitte à détruire la plante qui l’héberge, le puceron est l’ennemi numéro un du jardinier. C’est bien connu. Pour s’en défaire sans recourir aux produits chimiques, il existe toute une panoplie d’auxiliaires ailés qui se feront un

plaisir de boulotter le ravageur des rosiers. On connaît la sympathique coccinelle, qui est en fait une redoutable nettoyeuse, insatiable dévoreuse de pucerons. Elle termine surtout le travail des autres, à savoir celui des aphidius, micro-guêpes parasites qui pondent directement

leurs œufs dans le puceron. Plus efficace que la bête à bon Dieu! Quant aux syrphes, mouches jaunes et noires facilement reconnaissables à leur vol stationnaire au-dessus des pistils, elles ont un double intérêt: la larve suce les pucerons et l’adulte assure la

pollinisation. Idem pour la chrysope, dont la larve se gave du petit parasite vert. Enfin les carabes, gros coléoptères aux ailes cuirassées plus ou moins irisées, ils sont de redoutables prédateurs de parasites: chenilles, balanin de la noisette, escargots… tout y passe!


L’ÉQUILIBRE intérieur qui se voit. VITAL BALANCE ACTELIOS est une nouvelle formule développée par les nutritionnistes et les vétérinaires Purina qui aide à soutenir les défenses naturelles en agissant sur l’intestin et en répandant ses bénéfices à travers tout le corps.

La nouvelle formule Actelios:

1 contribue à l’équilibre de la flore intestinale grâce à une source naturelle de prébiotiques

2 soutient une fonction cellulaire saine grâce aux antioxydants 3 aide à soutenir une réponse des défenses naturelles adéquate grâce aux levures sources naturelles de nutriments fonctionnels

Vital Balance est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE NATURE

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 77

EN BREF

Fascinante guêpe Inutiles, les guêpes? Au contraire. La guêpe sociale est d’abord une grande chasseuse d’insectes, qu’elle découpe en petits morceaux pour nourrir ses larves. Elle a aussi inventé le papier bien avant l’homme! Pour construire son nid, elle utilise en effet du bois sec qu’elle mâche et transforme en alvéoles de papier plus ou moins gaufré pour réguler la température. En une saison, elle peut constituer une colonie de 10 000 individus. A la fin de l’été et des réserves de nourriture, suicide collectif! Les ouvrières détruisent tout le couvain, et les jeunes reines fécondées quittent le nid pour hiverner.

L’aiguillon de madame Qui pique? On croit que c’est monsieur. Eh bien non, chez les hyménoptères, c’est seulement madame qui est munie d’un aiguillon. Lequel n’est qu’une transformation du tube de ponte des hyménoptères primitifs. A noter aussi que les abeilles sauvages sont beaucoup moins agressives que les domestiques. Et que si les osmies et autres mégachiles ne font pas de miel, elles n’en sont pas moins d’excellentes pollinisatrices.

Et en ville? Construire un HLM pour insectes dans un jardin urbain, voire sur son balcon, fait-il sens? Oui, il est même plus important de leur offrir le gîte en ville qu’à la campagne, vu que les souches de bois sec et autres amas de feuilles mortes y sont moins fréquents. Suffit de mettre à proximité un bac de fleurs sauvages, graminées, mauve musquée ou sauge des prés. Bon à savoir: l’origan attire les papillons, la menthe affole les coléoptères et la marguerite fait craquer les syrphes.

Serge Fischer a construit ce porte-éprouvettes avec des tubes de verre, où les abeilles sauvages viennent volontiers pondre leurs œufs. Une installation qui facilite l’observation.

eux étant séparé par une cloison, «pour éviter la concurrence entre les larves». Les insectes adultes ne sortiront de leur cellule que l’année suivante pour un mois de vie à l’air libre avant de relancer un nouveau cycle, parfois au même endroit. Prévu au départ surtout pour attirer les abeilles sauvages, puisque parmi les 580 espèces connues en Suisse, 45% sont menacées, l’abri de l’entomologiste accueille aussi d’autres individus, comme certaines guêpes. C’est comme ça. «On ne peut pas choisir, trier les insectes. D’ailleurs, il ne faudrait plus les classer de manière anthropocentrique, en utiles et nuisibles, mais admettre qu’il existe un équilibre. Il s’agit

de fabriquer un gîte à biocénotique, c’est-à-dire un biotope avec toute la communauté vivante qui l’occupe.»

A éviter absolument: engrais et herbicides

Pour Serge Fischer, «fasciné depuis toujours par la richesse adaptative des insectes», il n’y a pas d’hôtes indésirables, il y a surtout un autre regard à porter sur la nature alentour. «Mettre un hôtel à insectes sur un hectare de gazon ripoliné ne sert à rien. Il faut avoir une vision d’ensemble, adopter une nouvelle attitude face au jardin.» Autrement dit, ranger son sécateur trop helvétique, éviter comme la peste les engrais chimiques et autres herbicides, renoncer aussi aux plantes envahissan-

tes qui s’essaiment partout (buddleia, laurelle) et surtout laisser le jardin aller à son rythme. Semer à tout va des fleurs de prairie indigènes, favoriser la diversité, laisser certains troncs pourrir sur place, ne pas couper les tiges desséchées en hiver ou disposer par exemple un amas de pierres pour favoriser les bourdons et les lézards. Serge Fischer a même réalisé une couronne de branches mortes abritant de la sciure de chêne et de hêtre. Un biotope parfait pour l’orvet et le scarabée appelé lucarne cerf-volant, dont la larve se nourrit de bois en décomposition. Peu ragoûtant? Peut-être, mais tellement essentiel à la vie vrombissante des petites bêtes. Patricia Brambilla Photos Laurent de Senarclens


Vacances Profitez des prix doux du printemps...

Last Minute

50% sur toutes nos chambres Offre valable du 9 au 11 avril 2010, hors forfaits

1348 Le Brassus •Tél. 021 845 08 45 • www.leshorlogers.ch

Loèche-les-Bains Offres Top hiver 4 janvier 09au au02 30mai avril2010 09 dudès 03lejanvier 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 384.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 640.– par personne

Entreprises ACHETE Bijoux anciens

Or – Argent –Diamants Montres bracelets et de poche en or, Patek Philippe – Rolex – Chronographes Paiement comptant, Tél. 079 431 07 87

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Co n co u resdes

Pa rt ic ipe e t ga g n ent rées en fam ille aux co ncerts Li lib iggs et à la Lili biggs Discofam ille + d’autres cad ea ux O

asis rigo los!

Mobilhomes

chez Chalets Traeger SA Les meilleurs produits aux meilleurs prix. Exposition permanente d‘env. 20 produits.

7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 861.– par personne

Pour les visites: Hans-Jörg von Allmen Téléphone 079 358 45 34 Les Lacustres 1470 Estavayer-le-Lac

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

spinas | gemperle

www.chalets-traeger.ch info@chalets-traeger.ch

Reste de la population de thons:

10%

Soutenez-nous pour que 40% des océans soient protégés de façon à ce que les populations d’animaux marins puissent se rétablir. Adhérez à Greenpeace: www.greenpeace.ch

Déco upe 8 petits fruits Oasis sur l’étiq uette,

L’offre de la semaine:

colle- les sur une carte et envoi e cette derniè re à:

Concours Oasis, case posta le, 8099 Zuric h.

Date limite d’envoi: 28.5.2010. Le tirage au sort aura lieu le 28.5.2010. Conditions de participation: concours ouvert à toutes les personnes résidant en Suisse à l‘exception des employés de MGB, d‘Orangina Schweppes Int. ainsi que de l‘Agence. Les prix gagnés ne pourront être perçus en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours juridique est exclu. Les gagnants seront informés par écrit. Coupons de participation gratuits à demander par courrier à Oasis Concours, case postale, 8099 Zurich. Sans obligation d‘achat.

Oasis est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 79

Anita Hirschi, au premier plan: «Les chameaux se sont très bien acclimatés. Vu qu’ils sont originaires de Mongolie, le froid, ils connaissent.»

A dos de chameau dans les steppes jurassiennes

Au pied du Chasseral, sur le plateau de Diesse, les camélidés d’Anita Hirschi promènent avec nonchalance des amateurs d’exotisme entre leurs deux bosses et par tous les temps. Roulis, dépaysement, rêveries et bonne humeur garantis!

U

ne bise noire secoue les sapins alentour. Quelques flocons perdus tourbillonnent dans l’air glacial. Le plateau de Diesse paraît figé, engourdi. A la sortie du village de Lamboing, au pied du Chasseral, une tache jaune: la ferme-zoo Zahir (lire en-

cadré). La voiture s’engage sur une route vicinale, rectiligne grise zébrée du blanc des congères. Au milieu de la cour, une walkyrie au sourire chaleureux nous attend de pied ferme. C’est Anita Hirschi, la maîtresse des lieux. A ses côtés se tiennent ses trois

hôtes de l’après-midi – Anita Glauser et ses enfants Joël et Larissa – ainsi que la discrète Aline, sa seconde, «la sous-directrice du zoo». Cette dernière est gardienne d’animaux de formation et œuvre ici à plein temps. Avec une bonne centaine de bestioles à chouchouter,

elle a largement de quoi occuper ses journées. «Et moi, pour nourrir tout ce petit monde, je travaille comme déléguée médicale», précise Anita Hirschi. Son compagnon aussi. Frigorifiés, nous nous dirigeons vers un enclos où


Pour les moments italiens.

Olivia&Marino ou Gran Pavesi pour l’apéro. Et Ringo pour le café – en 3 variétés chacun, pour se détendre et savourer !

Pavesi est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 81

LES CHAMEAUX…

Un caractère de… cochon

Qu’ils soient à une ou à deux bosses, les camélidés se distinguent par leur caractère de… cochon! «Ils sont plus têtus que des ânes, confirme Anita Hirschi. Quand ils ne veulent plus travailler, ils se couchent et ne bougent plus. Tout simplement.» Et quand ils sont fâchés, ils peuvent mordre ou cracher comme leurs cousins les lamas. Charmantes bestioles!

Sans faim ni soif

Plus sobre qu’un chameau, tu meurs! «Il peut tenir quinze jours sans boire ni manger», précise la chamelière. Ses réserves de graisse, il les stocke dans ses bosses. Et l’eau, il l’économise à l’extrême. Comment? En urinant moins, en ne suant plus, en variant sa température corporelle et en diminuant son métabolisme. Un tout-terrain dont pourrait s’inspirer l’industrie automobile…

En famille… Anita Hirschi propose des promenades d’une heure environ à dos de chameaux mongols. Plutôt pour les grands, car ces montures sont hautes sur pattes. Les petits enfants ont, eux, la possibilité de chevaucher des poneys. Cette virée exotique se termine généralement par une fondue servie dans une yourte. Forfait randonnée (repas non compris): 100 francs pour deux personnes.

trois chameaux patientent placidement. Il y a Pacha, le père, Samira, la mère, et Nihal, leur joyeux rejeton âgé d’une année. «La femelle est une très gentille bête.» Contrairement au mâle à qui il arrive plus souvent qu’à son tour d’être de mauvais poil. «Il a quand même meilleur caractère depuis qu’il est castré.» Peu après, comme pour la contredire, il lui crache dessus, pensant à tort qu’elle le snobait au moment de la distribution de nourriture. Pendant ce temps-là, le petit s’amuse à mordiller Aline.

Le pelage d’hiver tombe petit à petit

Sous la surveillance des grands, les enfants brossent énergiquement nos trois camélidés. «Ils sont en train de perdre gentiment leur pelage d’hiver.» En effet, des touffes de poil tombent sur le sol gelé. «Vous savez, ils se sont très bien acclimatés. Vu qu’ils sont originaires de Mongolie, le froid, ils connaissent.» Anita Hirschi selle les deux adultes avant de les parer de guirlandes de pompons colorés. «Une fois, on a dû aller à SaintMoritz pour qu’une jeune princesse de Dubaï – elle avait 10 ans – puisse faire du chameau dans la

Dans la ferme d’Anita Hirschi, les enfants ont l’occasion d’approcher les camélidés de près.

neige. Eh bien, elle a adoré nos pompons!» «Down! Down! Down!…» Pacha fait la sourde oreille. La chamelière, dûment munie d’une cravache qu’elle n’utilise que si néces-

saire, insiste et finit par avoir gain de cause. Le vaisseau du désert se couche lourdement. Joël grimpe prestement entre les deux bosses et s’agrippe aux poignées de cuir. La bête se relève en


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

82 |

trois temps: elle se met d’abord sur les genoux avant, lève ensuite le train arrière, puis déploie enfin ses pattes avant. Le passager tangue dangereusement, mais tient bon. Même exercice pour Larissa qui monte la paisible Samira.

Tout en délicatesse et sans un bruit

Notre petit groupe s’ébranle. Aline et sa patronne tiennent les chameaux en laisse. Pas question de lâcher la longe, même si ces drôles de bêtes ne s’en iraient sans doute pas folâtrer bien loin. «Regardezles! Quand ils marchent, on dirait qu’ils se foutent de tout, ils sont si calmes, si zen.» Les chameaux posent délicatement leurs pattes sur le chemin, sans un bruit. Réchauffés par l’épaisse toison laineuse de leur monture, perchés à 1 m 80 de haut, Joël et Larissa semblent flot-

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

ter sur un nuage qui avancerait à la vitesse du pas… A notre tour de «chevaucher»! La selle ne s’avère pas aussi confortable qu’un fauteuil Club, mais l’exotisme de l’expérience nous fait vite oublier les tourments de notre séant. «Lors d’une balade en plein brouillard, un banquier genevois s’est amusé comme un gosse à imaginer qu’il était perdu seul, en plein désert, raconte Anita Hirschi. C’était trop beau!» Après quelques minutes, bercé par un léger roulis, notre âme se met elle aussi à vagabonder: dans ce paysage évoquant un peu les steppes d’Asie centrale, on se croirait vraiment au pays de Gengis Khan! Sur le plateau de Diesse, le temps s’est arrêté. Des chiens aboient et notre caravane passe…

Une arche de Noé

Anita Hirschi n’a rien de la «mémère à chien-chien» ni de la protectrice extrémiste façon Bardot: elle aime tout simplement les animaux depuis toujours et n’imagine pas pouvoir vivre sans! «J’ai un feeling particulier avec les bêtes et leur présence me fait du bien.» A Lamboing, dans sa ferme-zoo, cette quadragénaire est entourée de toute une ménagerie: chameaux, alpagas, chevaux, poneys, ânes, yaks, vaches des Highlands, moutons, chiens, chats, lapins, cochons d’Inde, furets, poules, cailles, canaris, hérissons d’Afrique, serpents et même mygale. Une véritable arche de Noé donc qu’elle fait visiter en priorité aux enfants. «Pour partager ma passion avec eux et parce que leurs sourires constituent le plus beau des salaires.» Cette femme fait un peu penser à Fifi Brindacier devenue adulte. Vraisemblablement à cause de son petit air nordique, de son esprit farouchement indépendant, de son incroyable dynamisme et de son caractère très nature. D’ailleurs, et ce n’est sans doute pas un hasard, elle rêve d’accueillir un jour à Lamboing des singes tout pareils au compagnon à poil – il s’appelle M. Dupont – de l’héroïne d’Astrid Lindgren. Contact: Ferme-zoo Zahir, la Vieille Charrière 82, Lamboing, 079 658 69 19, anita.hirschi@sunrise.ch.

Alain Portner Photos Xavier Voirol / Strates

Publicité

s: h fo .c in lt s& ze et s ll da w. ww

bi

présente

Théâtre Suisse en Tournée

19 Juin 2010 urg 6 – 16 mai 2010 bienne 11 – bo Fri 0 201 i ma 1er – il avr 17 VeVey

Les peutch

mbieL YannantLa s!

Face à face à face

Aux suiv

17.04. – 01.05.2010 VeVe y PlAce du MArché 06.05. – 16.05.2010 Fribourg PArc de lA PoyA

Bienne Feldschlösschen–

ama KariemencsL ore un titre

t des CuChe et fon Bêtises barbezat VeVe y Place du Marché Fribourg Parc de la Poya

… cherch pour son spectacle

18.04.2010 09.05.2010

Bienne Feldschlösschen–

AreAl 13.06.2010

La famigLia dimitri

rto tozzi umbegich e

Clown Dimitri avec David, Masha et Nina Dimitri & Kai Leclerc

Notti Ma

VeVe y Place du Marché

AreAl 12.06.2010

AreAl 16.06.2010 Bienne Feldschlösschen–

25.04.2010

o rocchi M si as M rocchipedia (en bilingue)

AreAl Bienne Feldschlösschen–

17.06. – 19.06.2010

000 848 (chF –.99/m .) : www.dAszelt.ch, tél: 0900

Billets Lounge et Restaurant dès 18h00 Partenaires nationaux

Médias nationaux et locaux

Points de vente


BOUGER CHAQUE JOUR. C’est vital pour nos enfants.

Sauter, danser, marquer des buts. Pratiquer une activité physique quotidienne renforce le bien-être de vos enfants. Grâce à une alimentation équilibrée composée de produits frais, ils font le plein de vitalité. Plus d‘informations sur: www.promotionsante.ch

Pour un poids corporel sain. En partenariat avec les cantons, les assureurs et la FMH.


ACTION

VALABLE DU MARDI 6.4.2010 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Energizer, une nouvelle dynamique pour vos appareils

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

• La qualité Energizer Ultra+ éprouvée, dans un tout nouveau design • Top performance pour vos appareils du quotidien • Choix facilité grâce aux pictogrammes des appareils

11.90

au lieu de 23.80

11.9de023.80

Piles alcalines Energizer Ultra+ AAA/LR03 en lot de 12

au lieu

Piles alcalines Energizer Ultra+ AA/LR6 en lot de 12

Energizer est en vente à votre Migros


PAS AVANT, MAIS APRÈS.

spinas | gemperle

UN BÉBÉ SUR QUATRE NE PLEURE

L’eau sale provoque des diarrhées. 4000 enfants en meurent chaque jour. Helvetas construit des puits protégés – merci de votre aide! CP 80-3130-4

www.helvetas.ch

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


86 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

A

vant on disait «ce gamin est un vaurien!» Aujourd’hui on se demande «qu’ont fait ses parents?» Qui «on»? L’école, les voisins, les journaux, sans oublier les autres pères et mères. «Le parent n’est plus celui qui détient un pouvoir sur l’enfant, mais celui qui est responsable de sa santé physique et psychique, de sa capacité à vivre en société», déclare le pédopsychiatre Didier Houzel, auteur du livre La transmission psychique parents et enfants*.

Confrontés à une multitude d’experts

Et d’où vient ce changement? Si pendant longtemps papa et maman se contentaient de reproduire ce qu’ils avaient reçu de leurs ancêtres, ils sont maintenant confrontés aux études des psychologues, à la télévision et à internet, comme le souligne Philippe Jeammet, psychanalyste, dans Lettre aux parents d’aujourd’hui*. «Chacun sait que les choses peuvent se passer autrement ailleurs. Parents et enfants sont amenés à faire des choix, ce qui est synonyme d’une plus grande liberté, mais aussi source d’anxiété.» Père et mère ne sont plus ceux qui détiennent le pouvoir, mais ceux qui ont la responsabilité de leur progéniture. Le statut de l’enfant a aussi changé. «Il n’est plus considéré comme un adulte en miniature, mais comme le sanctuaire de la future personnalité de l’adulte, remarque Didier Houzel. Le lien de filiation prend une place prédominante et organisatrice.»

A lire aussi

➔ «Les 100 lois pour être des parents parfaits (ou presque!)», de Richard Templar, Ed. Leduc.S (2010) «Les parents sont aussi des gens comme les autres». L’auteur britannique de ce guide, coach et conférencier, propose une approche directive - une loi à intégrer par jour résumée sur deux pages - des comportements à adopter avec ses enfants. Pour

Les parents ont la C’est quoi être parent aujourd’hui? D’êtres tout-puissants, père et mère de leurs enfants. Des rôles difficiles, qu’il convient de cultiver. Et lorsque les critiques des autres fusent, le malaise s’installe. «Dès que l’enfant se retrouve en difficulté, des réactions passionnelles se font jour de part et d’autre, remarque Philippe Jeammet. Elles s’accompagnent d’un sentiment d’impuissance et d’isolement.» Gisèle, 40 ans, maman d’un garçon-

qu’ils «deviennent des adultes responsables et épanouis». Sous un titre un peu pompeux, cet ouvrage donne quelques clés, pleines de bon sens, qui permettent d’appréhender le travail de parent avec une certaine sérénité. Telles que «motiver n’est pas corrompre», «leur attitude a autant d’importance que leur succès», «être parent n’est pas un sport de compétition» et loi n° 6: «vous n’êtes pas obligé

net de 5 ans, se souvient de l’enfer qu’elle a vécu durant plusieurs mois. «Arthur s’est mis à se taper la tête contre le mur toutes les nuits durant son sommeil. Cela pouvait durer longtemps. Mon père venait d’être interné dans un hôpital psychiatrique. J’ai cru que mon fils finirait au même endroit.» Son mari

de suivre tous les conseils que l’on vous donne (pas même celui-ci)»… ➔ «Il n’y a pas de parent parfait», d’Isabelle Filliozat, Ed. Marabout (2009) «Est-ce que je m’aime, moi? Aimer n’est pas si simple.» De l’arrivée du fœtus au départ de la maison, une psychothérapeute passe en revue les étapes décisives qui occupent le destin des parents. Chacun

la gronde. Ses copines l’effraient: c’est sûr, le petit devient fou. Proche de la dépression, persuadée d’avoir donné de mauvais gènes à son fils, Gisèle contacte un pédopsychiatre. Et là, surprise. On lui annonce qu’Arthur se tape pour se rassurer. Aucune démence à l’horizon. «La peur de la maladie de

trimballe son vécu, cela ne signifie pas que tout est perdu. «On peut toujours réparer l’injustice, à condition de la regarder en face.» Vaincre les automatismes du passé, c’est possible. Pourquoi ne pas écrire à son enfant par exemple? Sans lui envoyer la lettre, mais en lui exprimant sa colère, son désarroi. Avec des exemples concrets et des exercices à mettre en pratique.


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 87

Didier Houzel a lu la lettre que son grand-père a écrite à sa grand-mère avant de partir sur le front en 1914. Le soldat y demandait que son fils aîné âgé de 8 ans (père du pédopsychiatre) prenne sa place de chef de famille. On charge un enfant de «la tâche impossible de «continuer» son père en son absence et de le remplacer au cas où il ne reviendrait pas de la guerre, remarque Didier Houzel. Le poids de ce mandat transgénérationnel résonne encore en moi.»

Enfants et parents en souffrent

vie dure

sont devenus responsables des actes mon père, je la transmettais à mon fils, sans m’en rendre compte. Maintenant, je le masse avant le coucher, à tour de rôle avec mon mari. Nous nous sommes retrouvés. Et Arthur ne se fracasse plus contre le mur.»

«Une crise de l’autorité et de la légitimité des parents»

Un enfant se bâtit en premier lieu sur la transmission parentale psychique, répète le pédopsychiatre Didier Houzel. Et les deux parents doivent avoir une place. Y compris dans les familles recomposées, monoparentales, adoptives, homoparentales. «La crise de la famille m’apparaît fondamentalement comme une crise de l’autorité et de la légitimité des parents et plus généralement des adultes en exercice de parentalité», estime le pédopsychiatre. De son côté, Philippe Jeammet souligne que «de nouveaux liens sont à inventer, pour lesquels des modèles manquent». Toutefois, il

précise que des règles subsistent: «Le primat du bien de l’enfant, la nécessité pour lui d’acquérir confiance dans ses capacités, de grandir dans un milieu ouvert, où ses parents remplissent chacun leur rôle.» Certes, mais comment faire quand papa et maman n’arrivent pas à accorder leurs violons? Gisèle s’est sentie très seule face aux soucis nocturnes de son fils, sans pouvoir en discuter avec son mari. «Mon petit Arthur le sentait bien. Il me demandait souvent pourquoi j’étais triste. Je n’arrivais pas à lui dire que ses problèmes m’inquiétaient et que ça énervait son papa. La thérapie nous a aidés.» Comme Didier Houzel le signale, «l’expérience montre que ce ne sont pas les couples où les parents sont toujours d’accord qui s’en sortent le mieux dans l’éducation de leurs enfants, mais ceux qui peuvent communiquer sur les problèmes qu’ils rencontrent, à la recherche d’une compréhension mutuelle et

de compromis acceptables pour chacun.» Parler reste la clé, et pas uniquement au sein du foyer. L’apport des grands-parents, des arrière-grandsparents, voire des générations précédentes, ne doit pas être négligé.

Des erreurs qui se répercutent sur des générations et dont les parents sont «victimes tout autant que leurs enfants». La solution? Dans les cas graves, de deuils non acceptés, de viols cachés, le pédopsychiatre invite à la thérapie familiale. «La transmission intergénérationnelle est une nourriture psychique comme l’alimentation est une nourriture physique. Plus les parents en prennent conscience, plus ils seront à même de redonner à ce qu’ils transmettent à leurs enfants la valeur nutritive qu’ils espèrent.» Donner du sens à ce que l’on raconte et à ce que l’on réalise permet à la personnalité de l’enfant de s’épanouir. Virginie Jobé Illustration François Maret

*«La transmission psychique parents et enfants» de Didier Houzel, Ed. Odile Jacob (2010); «Lettre aux parents d’aujourd’hui» de Philippe Jeammet, Ed. Bayard (2010)

Publicité

Nerveux? Tendu? zeller détente – calme et détend

• Contient les extraits

tranquillisants de pétasite, de valériane, de passiflore et de mélisse

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn

zeller détente est un médicament phytothérapeutique. Disponible en pharmacie ou droguerie. Veuillez lire la notice d‘emballage.


88 |

VIE PRATIQUE VOITURES

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

Beaucoup d’espace pour peu d’argent

La Skoda Superb appartient à la catégorie des voitures de classe moyenne. Mais elle est beaucoup plus spacieuse que les modèles concurrents.

L

e break a gagné ses galons depuis une vingtaine d’années. Les voitures de service pour artisans et représentants sont devenues peu à peu des familiales pratiques et élégantes. Mais la progression de l’image s’est accompagnée d’une régression du volume habitable. Car forcément, un design chic et une ligne arrière effilée s’accommodent mal d’un coffre à bagages gigantesque. Chez Skoda, on est pourtant parvenu à concilier l’inconciliable avec la Superb Combi. En effet, bien que son hayon soit presque vertical, ce qui privilégie le volume

La Skoda Superb: un break familial aux lignes très élégantes.

Publicité

Notre crédit privé à 5,9% seulement. Nouveau record suisse. Avec son taux de 5,9% défiant toute concurrence, notre crédit privé online est le plus avantageux de Suisse. Déposez simplement votre demande de crédit online sur www.banquemigros.ch/creditprive. Pour plus d’informations, vous pouvez également contacter notre Hotline crédit privé au 0900 845 400 (CHF 1.50/min). Un crédit de 10 000 francs à un taux annuel effectif de 5,9% représente une charge d’intérêt de 314 francs sur 12 mois. Avertissement légal: l’octroi d’un crédit est interdit s’il occasionne le surendettement (art. 3 LCD).

intérieur, la voiture a fière allure. Et malgré sa capacité maximale de 1865 litres, le break paraît même plus svelte que la berline, dont la partie arrière, il est vrai, ne se distingue pas par sa légèreté. De plus, le client peut opter pour un hayon à ouverture et fermeture électrique, un plancher de coffre coulissant et un système d’arrimage du chargement au moyen de rails en aluminium. Nul n’est à l’étroit dans cette voiture à cinq places. A l’arrière, l’espace est même si généreux que les passagers peuvent croiser les jambes sans problème. La Superb est une voiture de classe moyenne par son prix, mais le confort offert n’a son équivalent que dans le haut de gamme. Une impression renforcée par le fait que le principal point faible des anciennes Skoda a été définitivement éliminé: la qualité perçue des matériaux utilisés s’est en effet beaucoup améliorée. Ceux qui parcourent de nombreux kilomètres et pour qui la Superb Combi peut être une routière idéale opteront pour le 2 litres turbodiesel de 140 ch. Si la berline bénéficie avec ce moteur de l’étiquette énergie A, le break est relégué en catégorie B à cause de sa consommation supérieure de 0,2 l/ 100 km en cycle mixte. Proposée en

option pour 2500 francs, la boîte de vitesses à double embrayage change de rapport en douceur et sans interruption de l’accélération. Elle augmente toutefois la consommation de 0,1 l/100 km. Beaucoup plus élégante et confortable que le modèle précédent, la Superb reste relativement bon marché. On regrette seulement que l’aide au démarrage en côte, pourtant bien utile et proposée de série sur toutes les autres versions, ne le soit pas pour le modèle de base. Andreas Faust

Fiche technique Skoda Superb Combi Comfort Moteur/transmission: moteur 4 cylindres turbodiesel, 1968 cm3, 140 ch, boîte 6 vitesses manuelle, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 10,3 s, pointe 205 km/h. Dimensions: L x l x h = 4,84 x 1,82 x 1,51 m, coffre 633-1865 l, poids 1075 kg. Consommation: 6,1 l/100 km. Etiquette énergie B, émission de CO2 (données d’usine) 160 g/km. Prix: à partir de 40 450 francs (modèle de base 1,4 l Comfort, essence, 125 ch, à partir de 35 900 francs).


GROSSISSEMENT

DE

POUR VOIR DE PRÈS À 80 KM !

Lentilles permettant un grossissement de

2400%

CARACTÉRISTIQUES-QUALITÉ:

penser Avant de dé0 francs plus de 20 aire de pour une p ssayez jumelles,e i! celles-c

Jumelles professionnelles Seulement

98.–

UNE OPTIQUE ULTRA PERFORMANTE À UN PRIX INCROYABLE POURQUOI NOUS VOUS OFFRONS CES JUMELLES PROFESSIONNELLES À MOITIÉ PRIX

Ne tirez pas de conclusion hâtive quant au prix extrêmement avantageux de ces jumelles de haute qualité et au grossissement ultra puissant. Si nous sommes en mesure de vous proposer un prix aussi bas pour ces jumelles ultra performantes, dotées d'un revêtement caoutchouc et de lentilles de qualité à haut pouvoir grossissant, c'est parce que nous avons pu les réserver directement depuis l'usine, à des prix incroyablement bas. Toutefois, n'hésitez pas trop longtemps – notre stock est malheureusement limité!

DES LENTILLES GROSSISSANTES JUSQU'À 2400%

Profitez des atouts d'une paire de jumelles de luxe à un prix incroyablement bas. En effet, les modèles dotés de qualités similaires atteignent facilement le double de ce prix. Grâce au levier de zoom continu, vous pou-

2400%

vez voir les moindres détails de tout près, avec une grande précision et un parfait respect des couleurs. Le taux de grossissement, compris entre 800% et 2400% (de 8 à 24 fois) permet de zoomer sans problème afin de contempler lacs, montagnes, et autres merveilles de la nature. Grâce à l'optique de précision, vous pouvez tout voir de façon nette et claire – même en cas de lumière diffuse.

• Grossissement ultra élevé: 800% à 2400% (de 8 à 24 fois) • Zoom continu • Corps solide, antichoc avec revêtement en caoutchouc • Portée de plus de 80 km • Hydrofuge • Design à la fois léger et moderne • Lentilles de sécurité, incassables • Ajustement de l'écartement des oculaires • Molette pour zoomer, située au centre • Capuchons de protection • Bonnette agréablement douce • Ouverture 50 mm • Filetage du trépied

UNE VISION DE PRÈS DES MOINDRES DÉTAILS

La première fois que vous regarderez au travers de ces jumelles, vous n'en croirez pas vos yeux - tout simplement extraordinaire! Même les personnes et les animaux les plus éloignés vous sembleront à proximité. Grâce au zoom, vous pouvez voir un paysage aussi près que s'il se trouvait dans votre jardin! Ces jumelles s'avèrent idéales en toute occasion. Pourquoi dépenser plus de Fr. 200.-- pour un modèle similaire alors que vous pouvez l'acquérir chez nous pour seulement Fr. 98.--?

VEC GRATUIT A LES: L E M U J VOS ur Housse po rroie u o c t e jumelles

Bon de commande

OUI, je souhaite commander ces jumelles professionnelles ultra

performantes. Envoyez-moi contre facture (10 jours) + participation aux frais d’envoi: Quantité N° d'art. Désignation de l'article

1321

Prix total

Jumelles professionnelles avec zoom 8 x 24 Fr. 98.-- la pièce

GRATUIT avec ma commande: pour chaque paire de jumelles achetée, une housse avec courroie.

255-16

❏ Monsieur ❏ Madame

Zoomer sur les beautés de la nature… Regarder un match de foot… fo ot… Observerr les gens... Observe Admir dmirer er les animaux... Trendmail SA , Ser vice-Center, Bahnhof s tr. 23, 8575 Bür glen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


Tous les produits Gillette Venus Breeze SPA Valable du 6.4. au 19.4.2010

Venus Breeze est en vente Ă  votre Migros

Tous les produits Gillette Satin Care Valable du 6.4. au 19.4.2010

Gillette Satin Care est en vente Ă  votre Migros


COUP DE CHANCE DAS ZELT

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

| 91

Que le spectacle commence!

«Das Zelt» revient en Suisse romande avec un programme renforcé. Participez à notre concours et gagnez l’une des 90 entrées pour l’une ou l’autre des soirées.

D billets à Des gagner g En tant que sponsor sp principal, Migr offre 90 billets Migros d spectacles de la pour des tournée de «Das Zelt». A gagner:

Le chapiteau propose des spectacles pour les grands. La petite tente à côté offre un programme pour les enfants.

Les Peutch ont abandonné leurs personnages d’EMS le temps d’une tournée.

Photos Das Zelt

V

ous êtes un fan de Yann Lambiel et ses 78 voix. Ou un éternel romantique qui fredonne par cœur la chanson «Ti amo», d’Umberto Tozzi. Le théâtre itinérant «Das Zelt» saura vous séduire, lors de son passage en Suisse romande, où vingt-sept dates sont prévues. La caravane s’arrêtera pour la première fois à Vevey (du 17 avril au 1er mai) et Fribourg (du 6 au 16 mai), ainsi qu’à Bienne (du 11 au 18 juin). Parmi les bonnes surprises, le chapiteau propose en exclusivité un spectacle du clown Dimitri et de sa famille, ainsi que certains des plus grands

Karim Slama dans un spectacle sans titre.

Programme Chapiteau: ➔ Yann Lambiel: «Aux suivants!» ➔ Umberto Tozzi: «Notti Magiche» ➔ La Famiglia Dimitri: «Clown Dimitri avec David, Masha et Nina Dimitri & Kai Leclerc» ➔ Les Peutch: «Face à face à face» ➔ Karim Slama: «… cherche encore un titre pour son spectacle» Chapiteau des enfants: ➔ Cuche et Barbezat: «Cuche et Barbezat font des bêtises».

Cuche et Barbezat ont la lourde tâche de faire rire les plus petits.

humoristes de Suisse romande, à l’image de Karim Slama, les Peutch ou Cuche et Barbezat. Fondé à l’occasion d’Expo.02, «Das Zelt» a déjà accueilli plus de 1,5 million de spectateurs. Les billets à prix modeste (dès 28 fr.) permettent à tous de passer une belle soirée en famille, placée sous le signe du rire. Colette Bertholet www.daszelt.ch Réservation par téléphone: 0900 000 848 (CHF 0.99/min.) Billets disponibles à l’entrée, aux points de vente Ticketcorner, sur ticketportal, ainsi aux guichets CFF (combinables avec une offre RailAway).

➔ 15x2 billets pour Umberto Tozzi, le 25 avril à Vevey ➔ 15x2 billets pour Cuche et Barbezat, le 9 mai à Fribourg ➔ 5x2 billets pour Les Peutch, le 12 juin à Bienne ➔ 5x2 billets pour Karim Slama, le 13 juin à Bienne ➔ 5x2 billets pour La Famiglia Dimitri, le 16 juin à Bienne. Pour participer au tirage au sort: Par courrier: En envoyant une carte postale avec vos coordonnées complètes et la date et le lieu du spectacle désiré à: Migros Magazine «Das Zelt» 8099 Zurich Par internet: sous www.migrosmagazine. ch/coupdechance Date limite de participation: le dimanche 11 avril 2010 Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus. Les collaborateurs de «Migros Magazine» ne sont pas autorisés à participer.


Pour 39 francs des Last Minute assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Vacances

Profitez des prix doux du printemps...

50% sur toutes nos chambres

Offre valable du 9 au 11 avril 2010, hors forfaits

1348 Le Brassus •Tél. 021 845 08 45 • www.leshorlogers.ch

Loèche-les-Bains Offres Top hiver 4 janvier 09au au02 30mai avril2010 09 dudès 03lejanvier 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 384.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 640.– par personne

Entreprises ACHETE Bijoux anciens

Or – Argent –Diamants Montres bracelets et de poche en or, Patek Philippe – Rolex – Chronographes Paiement comptant, Tél. 079 431 07 87

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Mobilhomes

chez Chalets Traeger SA Les meilleurs produits aux meilleurs prix. Exposition permanente d‘env. 20 produits.

7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 861.– par personne

Pour les visites: Hans-Jörg von Allmen Téléphone 079 358 45 34 Les Lacustres 1470 Estavayer-le-Lac

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

www.chalets-traeger.ch info@chalets-traeger.ch

ent m e n n o Ab pour n a n ’u d et Fr. 39.– adeau: votredeccuisine «Passiovnanleéu- r

spinas | gemperle

’une le livre arien» d ez t é g é v ment mand .–. Com 877 848 5 1 . r F de 848 na n t : 0 mainte

Reste de la population de thons:

10%

Soutenez-nous pour que 40% des océans soient protégés de façon à ce que les populations d’animaux marins puissent se rétablir. Adhérez à Greenpeace: www.greenpeace.ch

L’offre de la semaine:

Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 14, 6 avril 2010

HIRSUTES PETITS CHOUX

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

PRUINES HORS CHAMP

CALENDRIER DANS

RETIRAS COLÈRE

LUI LENTE DE TOTO

| 93

ESCLAVAGES RIVIÈRE

4 DON

APOSTILLE

GOUJATS

GENTIMENT COTON

Comment participer: Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 11 avril 2010, à 18 heures. * A * R * O * U * V * N * E *

A G R A N D I S S E M E N T S

* R A T I E R E * L E F A O U

V * T I C U T I F E L S S S E * S U R * A * O L S I L N N E * T E

* L I *

O * T E E R E S * F * A * M B * O D A R S * * A

Plus de 400 plaisirs des loisirs testés pour vous: cff.ch

* E L E E

S U A S * L A S S I T U D E S

PORT DE L’ ANCIENNE PALESTINE

AFFLUENT DU DANUBE

* R I A I E N T * E O C E N E

A S S I S T A I E N T * S A S

REGIMBER

ENJEU

RÉSINE FÉTIDE PIVERTS

5 VÉHICULE

2

3

BIÈRES

LAGON RIVIÈRE DE BRETAGNE

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

ÉPOQUE

10

FLEUVE

ESPION REPAS LÉGERS

Mot: magnolia

Louis Grimonprez, Yens (VD); Gilberte Genier, Lausanne (VD); Nadine Ziltener, Champéry (VS); Regine del Signore, Colombier (NE); Amandine Kaeser, Courtemautruy (JU).

9 HAUTAIN

www.hoegglift.ch

11

Solution Problème n° 13

Gagnants Mots fléchés n° 12

Monte-escaliers

6

PATRONYME RÉCIPIENT

CONIFÈRE CONSPUÉS

SERPENTS

BAMBIN

8

1

ROI DE FRANCE À POIL

SONGERA

REFUS EXISTES NATION

7 ÉBRUITÉ

ISOLÉS

SUR UN BOUTON D’ ASCENSEUR

12

© Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Ursula Käser (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 508 186 exemplaires (REMP octobre 2009) Lecteurs: 601 000 (REMP, MACH Basic 2010-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Jonas Hänggi, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Benjamin Bögli, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli,

Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Christina Rohner Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Jana Correnti (responsable),

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Imelda Catovic, Cony Kappeler Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Thomas Brügger, Nicole Costa, Verena De Franco, Yves Golaz,

Maya Matzenauer, Janine Meyer, Hans Reusser, Kurt Schmid, Jasmine Steinmann, Nicole Thalmann Marketing: Jrene Shirazi (responsable), Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


94 | Migros Magazine 14, 6 avril 2010

L’habilleur de couteaux

Daniel Portalès est connu comme le loup blanc dans le petit monde de la coutellerie artisanale. Depuis 2002, cet artisan genevois amateur et autodidacte crée de magnifiques étuis en cuir que l’on s’arrache.

D’

abord il faut choisir attentivement son morceau de cuir. De la peau brute, tannée végétalement, seule conviendra. Puis il faut la détremper, la tordre délicatement pour enlever le surplus d’eau. Le cuir assoupli enserre ensuite le couteau, lame chemisée pour éviter toute rayure. Puis, patiemment, grâce à des «formoirs» de buis ou d’olivier qu’il a fabriqués, Daniel Portalès lisse l’étui, encore et encore, jusqu’à ce qu’il épouse parfaitement les contours du grand «droit» de chasse ou du petit «pliant» de poche. «Peu à peu, le cuir sèche et se durcit. Il faut bien compter vingtquatre heures pour un moulage correct.» Daniel Portalès connaît la plupart de ces artisans suisses ou français dont certaines œuvres s’arrachent à prix d’or. Certains d’entre eux lui confient régulièrement l’habillage de leurs créations. «Pourtant, c’est pour répondre à un besoin personnel que je me suis lancé», confie ce commercial sans aucune formation manuelle. De longue date amateur et collectionneur de belles lames, comme beaucoup, notre homme ne trouve pas d’étui pour ses précieuses acquisitions, «notamment pour des couteaux de cou à la mode scandinave que certains couteliers fabriquaient avec talent, mais sans proposer quelque chose de joli et de fiable pour les porter». Et comme l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, il décide de s’y mettre. Sa propre collection servira de terrain d’essais, pas toujours glorieux. «Je n’ai pas complètement raté beaucoup d’étuis, en revan-

CCarte d’identité Né Né: à Genève le 25 septembre 19 1952. «Mon épouse et moi sommes to tous deux de Satigny.» Et Etat civil: marié. «Depuis trentesi six ans avec la même femme.» Profession: employé commercial dans l’industrie du chauffage. Il aime: l’honnêteté. Il n’aime pas: l’étroitesse d’esprit et les a priori, ces «culs de plomb qui laissent les gens dans leurs certitudes et les empêchent d’avancer». Qualité: persévérance, «et je crois être quelqu’un d’assez fidèle, dans les sentiments comme face à mes choix».

che, j’en ai fait de nombreux qui étaient vraiment moches», souritil. Pourtant, avec du labeur et sans compter ses heures, «sous l’œil heureusement compréhensif de mon épouse», sa production commence à marquer les esprits. «Lors d’un salon, Gianni Miozza, un coutelier genevois, m’a approché en me demandant si je ne voulais pas lui fabriquer quelques exemplaires.» Avec le bouche à oreille, d’autres grands noms se manifestent, en même temps que des privés de plus en plus nombreux. Pour autant, «cela continue à être un plaisir, un hobby que je pratique en pro». Pas question, donc, d’en faire son métier et de se lancer dans la série et le rentable. «Je veux conserver la liberté de me renouveler.» Avec comme principal but le sourire ravi du passionné émerveillé. Pierre Léderrey Photos Emmanuelle Bayart / Fotolia / Wikipedia

MON PÉCHÉ MIGNON «Je suis très gourmand. J’adore notamment préparer la viande. Et la manger. Dans les deux cas, c’est toujours avec un couteau artisanal, bien sûr. J’en porte un depuis l’âge de 12 ans. C’est comme pour le costume, il existe un couteau pour chaque circonstance.»


RÉUSSITE DANIEL PORTALÈS

| 95

MA VILLE PRÉFÉRÉE «Paris, certainement. Nous y avons des amis et nous y allons régulièrement, trois ou quatre fois par année. Pour ses restaurants, ses musées. Et parce que j’aime me balader et me perdre dans ces quartiers qui sont autant de villages.»

UNE PASSION

«La chasse à l’arc. Une saison où l’on abat un gros gibier peut être considérée comme réussie, parce que c’est beaucoup plus compliqué qu’au fusil. Il faut très bien repérer le terrain, connaître parfaitement les habitudes des animaux, exécuter une marche d’approche qui peut durer des heures.»

MON OBJET FAVORI

«C’est le premier couteau de cou que j’ai fabriqué. A force d’habiller ceux des autres, j’ai eu envie d’en monter quelques-uns. Comme je ne forge pas, ce sont des amis couteliers qui me fournissent les lames, notamment Daniel Vally, un artisan vosgien bien connu.»

Daniel Portalès est l’un des rares artisans à maîtriser la technique du moulage du cuir.

MA DESTINATION DE RÊVE

«Le Canada, bien sûr, pour ses étendues sauvages et sa nature intacte. Aller faire une campagne là-bas, c’est un peu le rêve de tout chasseur à l’arc. J’y partirai sûrement, avant d’être devenu trop vieux pour ce genre de voyages.»


LE BAMBOU VOUS VA SI BIEN!

23.90

Shirt pour hommes 95 % viscose de bambou 5 % élasthanne blanc ou noir Tailles S –XL

11.90

Slip pour hommes 95 % viscose de bambou 5 % élasthanne blanc ou noir Tailles S –XL

14.90

Boxer pour hommes 95 % viscose de bambou 5 % élasthanne blanc ou noir Tailles S –XL

19.90

Maillot de corps pour femmes 63 % viscose de bambou 30 % micro-polyamide 7 % élasthanne écru et noir Tailles S –XL

14.90 14.90

Shorty pour femmes 63 % viscose de bambou 30 % micro-polyamide 7 % élasthanne écru et noir Tailles S–L

En vente dans les plus grands magasins Migros.

19.90

Débardeur pour femmes 63 % viscose de bambou 30 % micro-polyamide 7 % élasthanne écru et noir Tailles S–XL

Slip pour femmes 63 % viscose de bambou 30 % micro-polyamide 7 % élasthanne écru et noir Tailles S–XL


1 ACHETÉ. 1 GRATUIT DÈS DEMAIN. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.4 AU 12.4.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. COUPON VALABLE JUSQU’AU 26.4.2010. Repérez le signe de la victoire. Et profitez des offres placées sous ce signe. Si vous achetez l’un de ces produits, vous recevrez un bon à la caisse. Vous pourrez alors l’échanger gratuitement contre le même produit, lors de votre prochain achat. La règle d’or: un acheté. Un gratuit dès demain. Profitez de cette super offre !

GRATUIT GRATUIT Aproz medium 6 x 1,5 litre 5.70 Disponible dans votre coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg. 1 produit par coupon, valable jusqu’au 26.4.2010.

Œufs de Neuchâtel/ Fribourg de la région, élevage au sol, 6 pièces, 53 g+ 3.20


Migros Magazin 14 2010 f NE