Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Publicité

Découvre, empile et collectionne les Nanos. 48 capsules à bascule avec vignettes à collectionner. www.nanomania.ch


Les Nanos sont des petites capsules à bascule pour jouer de manière très amusante. Il y a 48 personnages et autant de vignettes à collectionner et à échanger. Quelques Nanos suffisent déjà pour bien s’amuser. On peut les renverser, les empiler ou les culbuter. Tu trouveras déjà 3 variantes de jeu ici. D’autres

variantes de jeu peuvent être téléchargées sous le lien www.nanomania.ch. Dans le jeuxomate, tu pourras développer tes propres idées ludiques. Alors vas-y, laisse libre cours à ta fantaisie.

re Découv e -t o i e t e xe r c x u aux 6 je : n en lig e n ia .c h w w w.n a

noma

Roulés-boulés Les Monstros ont inventé l’épreuve la plus amusante: les «roulés-boulés». Ils glissent et roulent comme personne en bas de tubes droits ou courbés ou de feuilles de papier pliées. On s’amuse rien qu’en les regardant! Le vainqueur est celui qui termine la course en premier.

Bowlorama Les Animalos adorent se défouler et courir dans tous les sens, c’est pourquoi leur discipline est le

«bowlorama», très semblable au bowling ou au jeu de quilles des humains. Il suffit de placer 8 Nanos de façon à former un triangle. A l’aide d’un neuvième Nano placé à l’horizontale, on abat le plus de Nanos possibles à une distance d’au moins 20 cm. Chaque Nano abattu rapporte un point. C’est ensuite au tour de ton adversaire de jouer. Le premier qui atteint 20 points a gagné.

L’échelle à bandits

L’épreuve préférée des Banditos s’appelle «l’échelle à bandits». Il s’agit d’empiler autant de Nanos que possible les uns sur les autres. Celui qui réussit à faire la plus grande échelle a gagné. Ce n’est pas le moment de faire trembler la table!

Voici comment collectionner les Nanos pour t’amuser: du 1er février au 14 mars, chaque client reçoit un Nano et la vignette correspondante par tranche de Fr. 20.– d’achat dans tous les magasins Migros et les marchés spécialisés. 10 sachets

maximum par achat et uniquement jusqu’à épuisement du stock. La robuste boîte de jeu et de collecte sera disponible dès le 8 février dans tous les magasins Migros. Si tout est clair, c‘est le moment d’entrer dans le monde amusant des Nanos.


RÉUSSITE 100

Roger Schwab, le maître de la tête-de-moine. NO 5, 31 JANVIER 2011

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

Photos Fred Merz-Rezo / Xavier Voirol-Strates

SOCIÉTÉ 14

ACTUALITÉ MIGROS 37

Le récit de la remise du Prix Duttweiler au fondateur de Wikipedia. EN MAGASIN 42

L’amour à distance, c’est…

Loin des yeux près du cœur: des Romands racontent comment ils vivent leur relation, entre retrouvailles et séparations.

Les cuisines du monde.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01. E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


MAINTENANT À VOTRE MIGROS: SAVEU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

VOYAGES CULINauA21I.2R.2E01S1 . Du 1.2

40%

13.80 au lieu de 23.–

Crevettes tail-on d’élevage, Thaï lande/Indonésie, 500 g

3.–

au lieu de 3.75

Tous les paquets de riz M-Classic et Premium 20% de réduction p. ex. riz Basmati, 1 kg

2.30

au lieu de 2.90

Tous les jus frais Anna’s Best et bio 20% de réduction p. ex. India Mango Lassi Anna’s Best, 500 ml

5.75

au lieu de 7.20

Tous les rouleaux de printemps et snacks J. Banks, surgelés, 20% de réduction p. ex. mini-rouleaux de printemps au poulet et aux légumes J. Banks, 310 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

A partir de

7.90

Wok à manche* Ø 24 cm / 30 cm


RS CULINAIRES DU MONDE ENTIER.

2.30

Poivrons mélangés Espagne, les 500 g

MGB www.migros.ch W

1.2 AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.–

au lieu de 10.–

Rouleaux de printemps aux légumes Anna’s Best, le lot de 2 2 x 210 g

6.30

au lieu de 8.40

Noix de cajou Sun Queen, le sachet de 400 g 25 % de réduction

3.60

2.80

Tout l’assortiment Chop Stick, Nissin, Kikkoman, Saitaku, Thai Kitchen et Jaipur 20 % de réduction p. ex. sauce Tikka Masala Jaipur*, 350 g

Tout l’assortiment Chop Stick, Nissin, Kikkoman, Saitaku, Thai Kitchen et Jaipur 20 % de réduction p. ex. sauce aigredouce Chop Stick, 270 ml

au lieu de 4.50

au lieu de 3.50

40%

1.80

2.60

Tout l’assortiment Chop Stick, Nissin, Kikkoman, Saitaku, Thai Kitchen et Jaipur 20 % de réduction p. ex. lait de coco Thai Kitchen, 250 ml

Tout l’assortiment Chop Stick, Nissin, Kikkoman, Saitaku, Thai Kitchen et Jaipur 20 % de réduction p. ex. sauce soja Kikkoman, 150 ml

au lieu de 2.25

au lieu de 3.30

14.90

au lieu de 24.90

Phalaenopsis 2 panicules, la plante


6 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

RÉCIT 18

ÉDITORIAL

Anne-Françoise Auberson, vice-présidente de ProRaris, l’alliance nationale des maladies rares, raconte son chemin de croix, des premiers symptômes jusqu’au diagnostic.

Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Trop rare pour être traité Une maladie rare, par définition, touche peu de personnes.

Et pour être précis environ un individu sur 2000, soit suffisamment peu pour passer totalement inaperçue, du moins dans un premier temps. Génétiques pour une très large part d’entre eux, ces maux se déclarent pour moitié durant l’enfance. Malheureusement, leur diagnostic étant particulièrement difficile à poser, c’est à ce moment-là aussi que débute un long chemin de croix pour les familles, entre analyses, examens, erreurs, espoirs et impuissance.

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

cas de la petite Charlotte (lire notre sujet en page 18) illustre bien la problématique. Dès ses premières années, ses parents s’inquiètent de retards dans son développement, mais sans expérience en la matière, ils se fient à l’avis de leur pédiatre qui n’y voit rien d’alarmant. Inquiets, ils finissent tout de même par se tourner vers un autre pédiatre. Lui s’étonne de différents symptômes et confie la petite à l’appréciation d’un généticien. Le diagnostic tombe: syndrome de Sanfilippo, une maladie dégénérative. La petite n’est âgée que de 4 ans.

Photos Photos Mathieu Rod / Isabelle Favre / François Wavre-Rezo

* tarif local

Sans diagnostic, pas de maladie et donc aucune prise en charge. Le

Ne reste qu’à trouver le traitement approprié. Malheureusement,

il n’y en a pas, comme souvent dans pareil cas. Trop rares, trop complexes, trop peu connues, ces affections n’intéressent pas plus les investisseurs que la recherche. Et l’avenir ne s’annonce pas mieux, la pression sur les coûts de la santé ne plaidant pas en faveur de ces malades quasi invisibles. ProRaris, qui regroupe 42 associations de patients, les appelle donc à se faire connaître le 19 février à l’occasion d’une première journée nationale. Un premier pas vers, espérons-le, leur reconnaissance.

AUX FOURNEAUX 68 Après avoir dirigé pendant plus de dix ans le magazine «Psychologies», Perla Servan-Schreiber sort un livre de cuisine. Rencontre chez elle à Paris.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

80049526

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.


CETTE SEMAINE

|7

ENTRETIEN 32 Pour Georges Meylan, professeur d’astrophysique à l’EPFL, «Dieu ne nous a rien appris sur notre univers.» Explications.

RÉCITS

CUISINE DE SAISON

Société

Les relations amoureuses à distance.

14

Perla Servan-Schreiber

18

Votre coopérative régionale

VOTRE RÉGION

Santé

Des patients atteints de maladies rares racontent leur calvaire.

68 75

VIE PRATIQUE

Portrait

22

Mieux vivre

80

Animaux

26

Plein air

84

Mieux vivre

90

Grandir

92

Voiture

94

Paul Stutzmann ou l’amour du verre. Visite dans un élevage de bouviers appenzellois.

Professeur d’astrophysique.

32

ACTUALITÉ MIGROS

Prix Gottlieb Duttweiler

Compte rendu et photos de la cérémonie.

A la découverte du huskybike. La sécheresse oculaire

ENTRETIEN

Georges Meylan

Les dangers domestiques invisibles.

37

Pourquoi les enfants n’aiment pas l’école. La BMW X3.

RUBRIQUES

ANIMAUX 26

Spécialités d’Extrême-Orient.

Alimentation

42

Migros Flash Temps présents Minute papillon Voyages lecteurs Mots fléchés / Impressum

A Corcelles-le-Jorat (VD), Sylviane Vaucher est l’une des rares éleveuses de bouviers appenzellois de Suisse romande.

Farmer Croc

61

RÉUSSITE

Nanomania

39

Découvrez les Nanos, des capsules multicolores amusantes.

EN MAGASIN

De l’énergie toute la journée.

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Roger Schwab

8 10 31 96 99

100


8 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

NEWS

Le savoir pour

Randonner au Monténégro ou en Roumanie Qu’elles soient guidées ou non, à pied ou à vélo, les randonnées proposées par Tourisme Pour Tous sont élaborées par des professionnels connaissant chaque recoin parcouru. Plusieurs nouvelles destinations sont proposées dont la Roumanie, un pays longtemps oublié et méconnu, et le Monténégro. Là, les marcheurs sillonneront les parcs nationaux aux sommets culminants à plus de 1200 m, l’arrière-pays et le littoral qui abrite d’anciens ports vénitiens et cités fortifiées. A découvrir absolument! Toutes ces offres et bien d’autres encore sont disponibles dans le nouveau catalogue «Randonnées» de Tourisme Pour Tous, disponible dans les succursales Tourisme Pour Tous, Hotelplan et Travelhouse, dans les Lounges Globus Voyages, ainsi que dans toutes les bonnes agences de voyages. De nombreux forfaits sont aussi en ligne sur www.tourismepourtous.ch.

La semaine passée, Jimmy Wales, fondateur de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, a reçu à Rüschlikon (ZH) le Prix Gottlieb Duttweiler.

T

el Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros qui a souhaité rendre la culture et la formation accessibles à tous en créant notamment l’Ecole-club Migros, Jimmy Wales, le père de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, ouvre les portes de la connaissance aux internautes du monde entier. Il était donc presque dans l’ordre des choses que ce dernier reçoive le prestigieux Prix Gottlieb Duttweiler, doté de 100 000 francs. C’est désormais chose faite. La cérémonie s’est déroulée mercredi dernier à Rüschlikon (ZH) en présence de nombreux invités.

Documentaire primé Le Pour-cent culturel Migros a décerné le 1er prix de son concours de film documentaire-CH à Simon Baumann, de Suberg (BE). Avec la participation de la SRG SSR, le Pour-cent culturel Migros prendra en charge les frais de réalisation. L’œuvre devrait être présentée en 2012 lors du festival Visions du Réel de Nyon. Notons encore que le thème du concours 2011 est: «La liberté – un défi». Avis à tous les intéressés. Infos: www.pour-cent-culturel-migros.ch/ contributions

A l’occasion du jeu du million Cumulus, la Genevoise Caroline Bochatay a gagné un million de points Cumulus, soit 10 000 francs. Elle a été tirée au sort parmi 550 000 participants. La remise du prix a eu lieu à Balexert en compagnie de Stéphane Chossade, gérant adjoint du MMM (à gauche sur la photo), et de Conrad Aeby, directeur du Département commercial supermarchés de Migros Genève. Ce gain représente cinq cents bons Cumulus d’une valeur de 20 francs. De quoi se faire plaisir!

Photos Thomas Entzeroth, Getty Images, Plainpicutre, Fotolia

Et la gagnante est...

Jimmy Wales et le Prix Gottlieb Duttweiler qui couronne son action: démocratiser le savoir.


MIGROS FLASH

tous

Activité en plein air, adresse, concentration: le golf a tout pour plaire.

A l’école du golf

Migros invite les élèves à venir découvrir un sport de moins en moins élitaire.

C

ette année encore, les écoliers âgés de 9 à 13 ans ont la possibilité de participer à une journée de découverte consacrée au golf et organisée par les huit Golfparcs Migros de Suisse. Dans le cadre du programme de promotion «Let’s Play Golf», les sportifs en herbe pourront se familiariser avec ce sport d’origine écossaise qui allie activité physique en plein air, concentration et précision. Tous les enfants intéressés sont invités à répondre à quatre questions sur le golf en se rendant sur www.golfparcs.ch. Parmi toutes les bonnes réponses, cent écoliers seront tirés au sort. Chacun d’entre eux pourra alors inviter sa classe et son instituteur à venir fouler un des parcours Migros en mai ou juin 2011.

Rappelons que le Prix Gottlieb Duttweiler est remis à intervalles irréguliers à des personnalités qui se sont distinguées par une contribution exceptionnelle d’intérêt général. Avant Jimmy Wales, Kofi A. Annan, ancien secrétaire général de l’ONU, et Václav Havel, le dernier président de l’ex-Tchécoslovaquie, ont notamment reçu cette récompense. Lire aussi en page 37

|9

Information et participation: www.golfparcs.ch

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Publicité

MAIS NOUS AMÉLIORONS LE CONFORT. En vente à votre Migros à partir du 14.2.2011

Le bon grain Comme son nom le laisse supposer, le Cottage Cheese nous vient de Grande-Bretagne. D’aspect granuleux, il présente une consistance crémeuse. Le Cottage Cheese distille en bouche un goût relativement neutre, si bien qu’il entre à la fois dans la préparation de mets sucrés (gâteau, bircher, etc.) et salés (avec du saumon fumé sur des blinis ou des tomates cerises sur un pain suédois par exemple). Certains estiment encore que, farci dans des raviolis, il est à même de remplacer la ricotta.

Vous trouverez de plus amples informations et un bon de réduction intéressant sur www.migros.ch/fr/gillette

La perfection au masculin™


10 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

SUR LE VIF

«La psychologie est un élément-clé du terrorisme» Attentat en Egypte, acte terroriste à Moscou. Assiste-t-on à une escalade du terrorisme? Eclairage d’Andrea Bianchi, professeur de droit international à l’Institut de hautes études internationales et du développement à Genève. On parle tous les jours d’attentats, d’actes terroristes. Y en a-t-il plus qu’avant?

Il ne s’agit pas d’une nouvelle réalité! On en parle davantage parce que les informations circulent avec une rapidité épouvantable. Aussi, le 11 septembre a déclenché une nouvelle politique internationale: nous avons tous à l’esprit la guerre en Afghanistan, les prisons de Guantánamo. Tout le monde a vu des images en temps réel du 11 septembre. Elles ont eu un impact émotionnel très fort. Sur la manière de gouverner aussi?

Enormément. De nombreux gouvernements en ont profité pour serrer la vis. C’est souvent un prétexte pour des intrusions croissantes dans la sphère privée.

La tension entre les droits de l’homme et les considérations sécuritaires va perdurer. Est-ce que tous les attentats peuvent être qualifiés de terroristes?

Cela dépend. Un acte terroriste est un crime qui vise des civils et qui a pour but de terroriser la population. Le facteur psychologique est un élément-clé du crime terroriste. A mon avis, le débat autour de la définition est politique. Il n’aide pas et finit par détourner l’attention des vrais problèmes: l’efficacité de la répression pénale dans le respect des droits de l’homme et la coopération internationale entre services de renseignements et entre autorités judiciaires nationales.

Propos recueillis par Laurence Caille

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Chappatte dans «Le Temps» du 27 janvier 2011

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain.

Maximes consolantes Il faisait peine à voir, ce brave Jo, amaigri, hagard: «Dis, t’aurais pas quelque chose contre ça, toi?» me demandait-il, la voix brisée. Ça, c’était tout simplement que la femme qu’il aimait l’avait quitté; depuis deux mois il avait du verre pilé à la place du cœur, les pensées comme des vols de corbeaux qui lui becquetaient la cervelle, et une image de lui-même en forme de

marée noire. La souffrance le rendait poète, ce pauvre Jo, et précisément c’était des mots qu’il espérait: «Toi qui as tout le temps le nez dans les livres, tu connais forcément un truc, enfin une formule qui soulage, dans ces cas-là?» D’abord il avait cherché de l’aide au Bistrot, où on lui avait dit que c’était la vie, qu’il devait se secouer, que le temps ferait tout,


TEMPS PRÉSENTS

| 11

MES BONS PLANS par Alain Portner, journaliste

DANS L’OBJECTIF

qu’elles étaient toutes pareilles, qu’il allait en retrouver dix autres, que d’ailleurs il commençait à les briser à tout le monde, avec son bobo. Et le vin, après l’avoir soutenu deux heures, l’abîmait dans son chagrin. Il s’était ensuite adressé à la Science, qui lui avait prescrit des cachets contre l’insomnie, contre l’angoisse, contre la dépression. Mais la tenaille dans sa poitrine n’en desserrait pas son étreinte d’un millimètre. «Alors toi, le littérateur, qu’est-ce que tu peux me donner, là, tout de suite? Allez, juste une phrase bonne à me rappeler, quand je sens que tout pète?» C’est peu dire que je me suis senti pris de court, mais pouvais-je me défiler? J’ai donc égrené une douzaine de ces belles maximes qu’on retient en se disant qu’on est paré désormais pour tous les coups durs, genre «C’est quand on n’a plus d’es-

poir qu’il ne faut désespérer de rien» (Sénèque), «C’est à cause que tout doit finir que tout est si beau» (Ramuz), «On ne guérit d’une souffrance qu’à condition de l’éprouver pleinement» (Proust), «Les larmes du passé fécondent l’avenir» (Musset), «Il y a seulement de la malchance à ne pas être aimé; il y a du malheur à ne pas aimer» (Camus), etc. – et jamais, devant ce visage défait, je n’avais autant eu l’impression d’être à côté de la plaque. Il semblait d’ailleurs ne pas tout comprendre, quoique opinant énergiquement. Je me suis excusé, penaud. «En fait je ne sais pas quoi te dire, mon vieux.» Mais lui, me serrant soudain la main avec effusion: «Si si! Tu me l’as donnée, la formule: Un ami, y a que ça de vrai.» > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

New York fleurit

Photo Andrew Gombert /EPA / Keystone

A lire: Remplaçante de choc. Le cadavre d’un jeune homme, un châle violet, un parfum d’épices et des cachets de Rohypnol, la drogue du viol… Le commissaire Erlendur en balade, c’est à son adjointe Elinborg de se coltiner cette affaire forcément glauque. «La rivière noire» d’Arnaldur Indridason, Ed. Métailié (sortie le 3 février).

Malgré d’abondantes chutes de neige, les premiers signes du printemps sont apparus la semaine dernière à New York. L’artiste américain Will Ryman a sculpté une soixantaine de roses qui fleurissent aux alentours de Park Avenue. Les installations sont visibles jusqu’au 31 mai.

A écouter: Oratorio du terroir. Des chœurs, des comédiens, un orchestre symphonique, tels sont les acteurs du «Festival Mon Pays» écrit par l’abbé Bovet en 1934 et remonté par «La Chanson du Pays de Gruyère». «Festival Mon Pays», La Tour-de-Trême, salle CO2, 4, 5, 6 et 11, 12, 13 février. www.monpays.ch A voir: Art et papet. Coup de projecteur sur la scène artistique vaudoise, via la présentation d’œuvres d’une bonne vingtaine de peintres, de vidéastes et de sculpteurs. «Accrochage (Vaud 2011)», Musée cantonal des beauxarts, Lausanne, jusqu’au 20 février. Entrée libre. A écouter: Rock attitude. A l’écoute des quelques morceaux de son album à venir (sortie imminente) qui circulent sur le net, pas de doute que la quadra britannique a retrouvé tout son mordant sans perdre une once de son audace. «Let England Shake» de PJ Harvey, Universal. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


20%

s e t u o t r u s s e p m a l s le avant 99.90 maintenant TAR incl. avant 429.– maintenant TAR incl.

344.–

80.–

Lampadaire PHILADELPHIA 60 W, bras de lecture 35 W, métal, diverses couleurs, hauteur 180 cm 4207.242.div

Lampe à suspension RICHMOND LED, 5 x 3 W, nickel mat, hauteur réglable de 100 à 150 cm, largeur 95 cm 4201.378

avant 229.– maintenant TAR incl.

184.–

avant 299.– maintenant TAR incl.

Lampadaire arqué O-SPACE 60 W, métal chromé, hauteur réglable, hauteur 200 cm 4207.270

www.micasa.ch

La réduction est valable du 1.2 au 21.2.2011 sur toutes les lampes. En vente dans tous les points de vente Micasa.

240.–

Lampe de bureau Z-BAR MINI LED, 5,4 W, aluminium, diverses couleurs, réflecteur orientable à 360°, avec pied et pince Variateur d’intensité 4202.649


COURRIER DES LECTEURS

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

«Migros Magazine» no 3 du 17 janvier. A propos de l’article «Au secours, je cherche un appartement!»

«30 000 logements manquent en Suisse romande» Votre article sur la pénurie de logements est intéressant et relate bien les circonstances actuelles et difficiles du marché du logement entre Genève et Lausanne. ll y a eu 0,2% de logements vides à Genève et à Lausanne, cela il y a une année, 0,5% de logements sont vides sur le littoral de Neuchâtel, de Vaumarcus au Landeron, 0,4% au Val-de-Ruz et 1,5% au Val-deTravers. (…) Il faudrait 1,5% de

logements vides pour que les prix redeviennent abordables. Dans le canton de Zurich, à Bülach, on peut trouver des 5 pièces de 150 m2 pour 2200 francs par mois et des 2 pièces de 70 m2 pour 1400 francs par mois, dans des bâtiments neufs. Mais 2% de logements sont vides dans le canton de Zurich et ils ont bâti en masse. Il manque aujourd’hui 30 000 logements en Suisse romande. (…) Nicolas Sigrist, Neuchâtel

«Il faudrait limiter l’arrivée de nouvelles entreprises» Je me sens concernée par cette crise du logement, car j’habite

Genève, et c’est la galère! Après avoir habité vingt-deux ans dans la commune de Meyrin, avec nos deux filles, devenues grandes, nous avons décidé d’habiter en ville, car nous y travaillons tous et les trajets – à cause des travaux provoqués par le tram – sont devenus impossibles! Nous avons réussi après deux ans de recherches quotidiennes, nous avons trouvé un appartement plus petit et plus cher. Sans compter qu’à Genève la cuisine est comptée comme une pièce. Pourtant nous avons de bons salaires et pas de poursuites. Je pense que Carlo Sommaruga a tout à fait raison: les politiciens se sont contentés d’accepter de nouvelles entreprises (pour le

| 13

profit), sans anticiper qu’il fallait également des logements: Il y a eu un réel laisser-aller. En plus ces entreprises offrent souvent à leurs employés une participation à leur loyer, pas d’impôts pour certains, beaucoup d’avantages, que les Genevois n’ont pas, ce qui joue en faveur des régies. (…) Tant que de nouveaux logements ne sont pas construits pour réduire sérieusement cette crise, je pense qu’on devrait limiter l’arrivée de nouvelles entreprises et cesser de ne penser qu’au profit! (…)

Martine Willener, Genève

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Publicité

S’endormir plus facilement et mieux dormir.

Avez-vous parfois des difficultés à vous endormir ou vous réveillez-vous pendant la nuit? Vous n’êtes pas une exception. Beaucoup de personnes souffrent occasionnellement de tels troubles. Or, un bon sommeil est un besoin fondamental de l’être humain et une condition indispensable à sa performance physique et mentale. Benocten favorise l’endormissement et le maintien du sommeil. Grâce à son principe actif, la diphénhydramine, il agit environ 15 à 30 minutes après la prise. Benocten est disponible dans votre pharmacie sous forme de gouttes ou de comprimés, sans ordonnance. Pour de plus amples informations, veuillez lire la notice d’emballage.

Medinova SA, Zurich


14 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

S’aimer à distance

Pour se réaliser, ils acceptent que des centaines, voire des milliers de kilomètres les séparent; ils se téléphonent plus qu’ils ne passent de temps ensemble. Confidences de trentenaires mobiles, entre adieux et retrouvailles.

C

elia à Neuchâtel, Thomas à Paris. Ensemble depuis deux ans, ils se voient une fois par mois et s’appellent presque tous les jours. Elle est étudiante, il est enseignant. Ils s’aiment et ignorent quand ils se réuniront. Lorsqu’elle aura terminé ses études? Quand ils voudront des enfants? Mais d’ailleurs, seront-ils encore ensemble? A l’heure de la mondialisation du travail et des études, les amoureux sont devenus plus mobiles, remplissent les trains du vendredi et du dimanche soir et chattent sur Skype. En Allemagne, selon une enquête menée par le magazine Spiegel en 2009, 52% des 25-35 ans disaient avoir ou avoir déjà eu une relation à distance. Un pourcentage qui ne surprend pas Eric Widmer, sociologue à l’Université de Genève et spécialiste de la famille: «Il y a une période de la vie d’entrée dans la vie adulte où l’on va se consacrer à sa carrière, notamment pour répondre aux besoins de l’économie et donc entretenir une relation de ce type.» La distance peut s’installer durant quelques mois ou quelques années. «Mais il s’agit d’une phase. Le projet de faire des enfants fait que les partenaires se réunissent ensuite, il ne s’agit pas de l’émergence d’un nouveau type de couples.»

Fonder volontairement une «téléfamille» est un phénomène encore inconnu. «Je n’ai jamais entendu parler d’un tel cas de figure», confirme Gabrielle Pilet Decorvet, conseillère conjugale à l’Institut d’études du couple et de la famille, à Genève.

Les universitaires les premiers concernés

Avoir son partenaire à un bout et son job à l’autre est un phénomène touchant prioritairement les jeunes actifs, plus flexibles professionnellement. Par nécessité ou par ambition. C’est ce que montre la première étude traitant de la mobilité professionnelle et de la vie familiale à l’échelle européenne, Job Mobilities and Family Lives in Europe. Elle a été réalisée entre 2006 et 2008 dans six pays, parmi lesquels la Suisse: les trentenaires ont déjà fait davantage l’expérience de la mobilité que la génération des quinquas, révèle notamment l’étude. Les diplômés des hautes écoles sont les premiers concernés. Souvent, ils ont passé du temps à l’étranger, lors de séjours linguistiques ou en Erasmus, pendant leurs études. C’est dans ce cadre-là que Florence, 32 ans, Lausannoise, a rencontré celui qui est devenu son mari et avec lequel elle vit aujourd’hui. Durant cinq ans, ils ont en-

«A distance, il est plus difficile de sentir que le lien existe. On aura besoin d’être davantage rassuré»


RÉCIT AMOUR

| 15

D’après une étude, la distance n’affecterait pas la satisfaction de la vie des couples.

tretenu une relation à distance entre la Suisse et l’Allemagne, pour des motifs professionnels. Elle garde le souvenir d’une belle expérience: «On se voyait les weekends, et c’était des moments souvent exceptionnels, on a beaucoup bougé aussi.» On s’épargne les disputes autour des tâches ménagères, des chaussettes qui traînent et de la vaisselle sale. Mais du coup, la distance peut conduire à une idéalisation du futur sous un même toit. «Enfin, cela demande beaucoup d’organisation, c’est fatigant à la longue de faire des heures de tra-

jet.» Sans compter le budget pour le train, voire pour l’avion. Le quotidien, s’il fait généralement peur aux tourtereaux, se révèle pourtant souvent rassurant. «A distance, il est plus difficile de sentir que le lien existe. On aura besoin d’être davantage rassuré que l’on est bien le partenaire de l’autre. Par des petits signes, le quotidien aide à se sentir ensemble. On partage la même machine à laver, le courrier est adressé aux deux noms...», explicite Jacques Marquet, sociologue à l’Université catholique de Louvain, qui travaille

entre autres sur les rencontres via internet.

De l’amour et de la confiance

La recette pour que les amants supportent de s’aimer loin des yeux: de l’amour, de la confiance, «être assez indépendants», répond Serena, dont le mari est en poste au Canada (lire encadré). «Il faut bêtement que cela convienne aux deux, sourit Gabrielle Pilet Decorvet et sinon, trouver une autre solution.» Fait intéressant: la distance n’affecterait pas la satisfaction de

la vie des couples, selon les sociologues suisses Eric Widmer, Vincent Kaufmann et Gil Viry, qui ont participé à l’étude européenne sur la mobilité professionnelle. «Mais c’est la manière dont ça se construit qui compte.» Autrement dit, les chercheurs ont constaté que ceux qui avaient choisi librement la mobilité ou y avaient été encouragés positivement étaient plus heureux dans leur couple que ceux qui étaient contraints à la distance. Céline Fontannaz Photos F. Merz-Rezo / T. Parel


16 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

«Après six ans et demi à distance nous aurons envie de vivre ensemble» Genève - Calgary

Serena (photo), 31 ans, et Francesco, 37 ans, connaissent bien les trains, les aéroports, Skype et les aléas du décalage horaire. Mariés depuis cinq ans, ils ont depuis presque toujours vécu séparément. Elle à Genève et lui à Milan et aujourd’hui à Calgary, au Canada, où il est en poste pour une année et demi. «Pour le couple, ça ne présente pas d’avantages, sauf

que quand on se voit, on se réjouit», raconte Serena, qui prépare un doctorat en égyptologie à l’Université de Genève. Les atouts sont essentiellement professionnels. Pour Francesco, ingénieur chimiste, c’est l’occasion de perfectionner une langue étrangère et d’acquérir davantage d’expérience. De même, il y a quelques années, Serena, Milanaise, a choisi de faire son


RÉCIT AMOUR

| 17

«Il ne connaît ni mon pays ni ma langue»

Lausanne - la République dominicaine postgrade à Genève, laissant son mari dans la capitale lombarde. «Je rentrais alors tous les week-ends et le soir nous passions presque une heure et demie sur Skype.» Via l’ordinateur, les jeunes mariés pouvaient ainsi communiquer et même se voir grâce à la webcam. «Parfois nous allions et venions sans même nous parler, c’était comme si nous étions ensemble.»

Aujourd’hui les huit heures de décalage entre le Canada et l’Europe laissent à peine le temps pour un chat d’une quinzaine de minutes et un appel quotidien. Une situation peu satisfaisante. «Nous nous sommes donné comme limite juin 2012, la fin de son contrat. Après six ans et demi, nous aurons envie de vivre ensemble et avec des enfants, la distance, ça n’est pas possible.»

Elle vit à Lausanne, lui en République dominicaine. Laura* et Johao* s’aiment depuis cinq ans et demi. Ils se sont rencontrés sur l’île des Caraïbes, où la Vaudoise se rend en vacances depuis son enfance. Au début, avec Johao*, elle ne savait pas trop. Et puis à force d’allers et retours l’été deux mois puis à Noël, la relation s’est construite. A la fin de sa formation d’enseignante, Laura, 27 ans aujourd’hui, s’est même expatriée. Ils ont vécu deux ans ensemble. Mais Laura est revenue sur les bords du Léman. «Je ne pouvais pas envisager de m’installer là-bas. En raison des conditions de vie et financières. Pour moi, c’était difficile d’imaginer fonder une famille là-bas.» Laura et Johao sont donc à nouveau reliés par satellite. «Nous communiquons par

SMS et par téléphone.» «Ce qui est compliqué, c’est qu’on ne sait jamais ce que l’autre fait. On a besoin d’être rassuré, dans une relation à distance. Et on se voit peu. Mais l’avantage, c’est qu’en passant deux-trois mois ensemble, nous n’avons pas le temps de nous lasser.» La situation est encore plus complexe pour Johao qui ne connaît pas du tout la Suisse. Sa demande de visa pour deux semaines de vacances a été récemment rejetée au motif que Johao ne donnait pas suffisamment de garanties pour un retour dans son pays. Seront-ils condamnés à s’aimer de très loin? Reste la solution du mariage. «C’est une décision difficile. Lui ne connaît pas mon pays ni la langue. S’y plairait-il?» * Prénoms fictifs

«Il y a chaque semaine des retrouvailles, mais aussi une séparation…» «La distance correspond à une phase provisoire»

Zurich - Montreux

Des trajets plus ou moins longs font partie de la vie de ceux qui s’aiment à distance.

Alexandre* était en couple depuis une année lorsqu’un poste s’est présenté à Zurich. Une chance pour ce géographe de formation, que la «grande ville» attirait, entre autres pour son exemplarité en matière de transports, son champ professionnel. «Patrick* et moi, nous vivions déjà à distance, lui à Montreux et moi à Genève, donc le changement n’a pas été énorme. A l’époque, j’avais 25 ans, lui 26, c’était aussi l’idée qu’on est jeune et qu’il faut profiter de se réaliser, de faire des expériences.» La semaine, ils mènent donc une vie de célibataire et se voient le week-end. Patrick, infirmier, et Alexandre ont investi dans un abonnement général et naviguent entre la Limmat et le Léman depuis trois ans. «Ce qui est chouette, c’est qu’ainsi on a deux univers. Et il y a chaque semaine des retrouvailles, qui donnent un petit goût d’amour éternel. C’est génial. Mais il y a aussi les séparations...» Les dimanches soir, ils les passent dans le train plutôt qu’ensemble. Douloureux, parfois. Autre bémol: le manque de flexibilité. Difficile d’improviser une sortie raquettes sans l’avoir prévue... «On passe beaucoup de temps à organiser nos week-ends.» Les coups de fil quotidiens et les SMS servent aussi à cela. A long terme, ils envisagent de lâcher leur studio pour plus grand, ensemble. «La distance correspond à une phase provisoire», dit Alexandre. Une façon aussi d’éviter de tomber trop rapidement dans une possible routine. «Il faut dire que les gays ne se construisent pas autour du projet des enfants, qui réunit souvent les couples et les aide à durer.» * Prénoms fictifs

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

En amour, les relations à distance, c’est: 10 %

Normal

57 %

Loin des yeux, loin du cœur

33 %

Du piment dans la vie

1156 personnes ont donné leur avis sur notre site internet du 10 au 20 janvier 2011.

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch


18 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Atteints de pathologies rarissimes, ils s’unissent Le 19 février a lieu la Journée internationale des maladies rares, sous l’égide de l’alliance ProRaris. L’occasion de rappeler les problèmes de diagnostic et d’accès à des soins appropriés.

I

l y a Charlotte, Adrien et tition. Au quotidien, elle les autres. Leurs malasubit des vexations, par dies rares sont différenexemple à la banque, lorstes, mais semblables dans que sa signature sur un les difficultés auxquelles chéquier n’est plus authentifiée; au magasin lorsqu’elle sont confrontés les patients: errance diagnostiramasse la monnaie... que, manque de connaisLe diagnostic tombe en sance scientifique, absence même temps que deux de traitement, isolement mauvaises nouvelles: il n’existe pas de traitement psychosocial... Elles ont été désignées comme «raadapté et il n’y a aucune res», c’est-à-dire touchant recherche en cours sur la moins d’une personne sur maladie. La Vaudoise de 2000. A ce jour, on recense Féchy découvre alors tout entre 7000 et 8000 pathoun monde inconnu, celui logies rares. En Suisse, des pathologies rares qui 500 000 personnes seont, pour la plupart, en raient concernées à des commun d’être orphelines degrés divers, soit un peu de recherches scientifiplus de 6% de la populaques. Mais aussi leurs diftion. férents symptômes qui, Certaines de ces malapris individuellement, ne dies rares, comme la mudisent rien sur le mal, mais Anne-Françoise Auberson, de Féchy (VD), n’a qui, mis ensemble, permetcoviscidose ou la myopaconnu son diagnostic qu’à l’âge de 40 ans. thie, se sont fait connaître tent de poser un diagnosdu public. D’autres portent tic. Elle a rejoint l’associades noms poétiques: «Cri tion Aptes, en France, et en du chat», «Maladie bleue», «En- Françoise Auberson, qui n’a su qu’à est la déléguée. fants papillons». Mais sous ces ap- 40 ans qu’elle souffrait d’un trem«Il faut rendre les médecins pellations se cachent de redouta- blement essentiel. Il y a un vérita- plus attentifs à ces maladies rares. bles dangers qui, dans certains cas, ble tabou autour de ces patholo- On envoie trop souvent les gens mettent le pronostic vital en jeu. gies. Dans ma famille, ma grand- vers un psy, sans déceler le mal «80% de ces maladies rares sont mère et ma tante tremblaient dont ils souffrent. Il faut mettre en d’origine génétique (n.d.l.r.: les aussi. A l’école, on me disait de place une structure pour orienter autres étant infectieuses, auto-im- mieux m’appliquer pour écrire ou ces patients, insiste Loredana munes ou tumorales), et la moitié tricoter, car j’étais maladroite.» D’Amato Sizonenko. Il y a aussi un d’entre elles se déclarent durant Ce tremblement qu’elle avait grand travail de sensibilisation l’enfance», explique la généticienne accepté, sans jamais vraiment sa- auprès du public à effectuer.» et pédiatre aux HUG Loredana voir de quoi il s’agissait, ne l’a pas L’élément-clé est l’accès à de D’Amato Sizonenko. empêchée de mener de brillantes l’information fiable. Pour répon«Ces maladies rares sont sou- études de droit, de se marier et dre à ce besoin, Orphanet a été vent invisibles et méconnues. Il d’avoir deux enfants. De spécialiste créé en 1997. Ce site internet renarrive qu’on ne trouve jamais le en spécialiste, elle entend des seigne sur les maladies rares bon diagnostic, explique Anne- «Vous buvez trop de café» à répé- et les coordonnées d’experts

Charlotte, 6 ans, avec ses frères Thimothée, 4 ans, et Théodore, 1 an.


RÉCIT MALADIES RARES

| 19

«Notre but est que Charlotte soit heureuse» ➔ Charlotte est atteinte d’une maladie incurable et mortelle. Charlotte a 6 ans, des cheveux blonds, de beaux yeux bleus et un air mutin. «C’est notre premier enfant, on ne pouvait pas avoir de référence pour savoir où elle en était dans son développement», explique Frédéric Morel, expert-comptable à Genève. Mais vite, son épouse Stéphanie sent que quelque chose cloche avec la petite. «A la garderie, ses éducateurs la trouvaient en retrait. On l’a amenée chez le pédiatre, qui a dit qu’elle avait un petit retard, mais qu’elle allait le rattraper.» Mais tous les symptômes de la maladie sont déjà là, retard de marche, diarrhées… seulement, ils n’ont pas été mis en corrélation. Ils

changent alors de pédiatre. Celui-ci soupçonne une maladie plus grave et les envoie chez un généticien. Le diagnostic tombe lorsque la fillette a 4 ans: Charlotte est atteinte du syndrome de Sanfilippo. Il s’agit de la déficience d’une enzyme, abaissant peu à peu les capacités du cerveau et entraînant la dégénérescence nerveuse et le décès de l’enfant entre 10 et 20 ans. «Avec un diagnostic si tardif, c’est une véritable désillusion, car on avait déjà imaginé son avenir, ses études, son mariage, il a fallu faire le deuil de tout cela», soupire Frédéric. Chez les Morel, tout se met très vite

en place: «Trois semaines après le diagnostic, on participait à une conférence à Paris. On s’est renseignés sur internet, les témoignages étaient terribles, des décès d’enfants à l’âge de notre fille, des jeunes grabataires...» La famille a créé la Fondation Sanfilippo, pour informer, favoriser la recherche, faire bouger les choses. Mais avec seulement dix cas diagnostiqués en Suisse, difficile d’être entendus. Aujourd’hui, Charlotte va relativement bien, mais tout est cyclique. Elle est scolarisée dans un établissement spécialisé. «On essaie de retarder le plus possible l’instant où

elle basculera vers la régression. Mais on est en train de prendre conscience qu’on lui survivra. C’est très dur.» D’autant plus que l’assurance invalidité met des bâtons dans les roues de la famille. Un nouveau traitement est testé à Paris. Le couple demande l’autorisation d’y participer. La réponse de l’AI tombe: «Il s’agit d’un essai sans aucune garantie de réussite, nous refusons de le financer.» Alors les Genevois vivent au jour le jour, «notre but est que Charlotte soit heureuse», sans pouvoir esquisser de projet d’avenir. www.fondation-sanfilippo.ch


Livraison e l i c i m o àd

e t i u t gra . du 1.2 au 21.2

2011

Ménagez votre dos et votre porte-monnaie: Micasa vous livre gratuitement à domicile tous les meubles rembourrés, les tables de salle à manger, les chaises, les armoires et les lits.

onom Vo u s é c CH F

is e z

89.90

Produit suisse

onom Vous éc

Exemple du lit MARLON

Livraison comprise CHF 899.–

CHF

isez

104.50

Exemple de l’armoire à portes suspendues MODUL

Livraison comprise CHF 1045.–

Exemple du salon d’angle rembourré MEMPHIS

Livraison comprise CHF 1899.– onom Vo u s é c CH F www.micasa.ch

is e z

189.90


RÉCIT MALADIES RARES

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

| 21

Objectif du jeune sportif: participer aux JO de Londres en 2012.

et d’associations de patients, dans 38 pays partenaires, dont la Suisse. «Nous avons rendu visibles les associations, je leur ai dit qu’il était important de se rassembler», explique la doctoresse.

S’organiser pour sensibiliser la population

Le but est que les patients se mobilisent, car ils sont les experts de leurs maladies, qu’ils se rassemblent en un lobby pour sensibiliser autant les politiques que la population et les chercheurs, à l’image de ce qui se fait dans les pays voisins. L’an dernier, au mois de juin, ProRaris – l’alliance nationale des maladies rares – a donc été fondée, en présence de 42 associations de patients. Anne-Françoise Auberson en a pris la vice-présidence: «J’appelle tous les malades rares à sortir de l’ombre, à ne plus avoir honte ni peur des conséquences sociales. Moi-même, je n’osais pas demander un verre d’eau par peur du regard des autres sur mes tremblements.» La journée des maladies rares, le 19 février à Berne, sera l’occasion d’asseoir tous les acteurs de cette problématique autour de la même table. «La recherche dans ce domaine reste balbutiante, faute de moyens. Et pourtant, soigner une maladie rare coûte quatre fois plus cher qu’une pathologie normale. Il faut avoir plus rapidement recours à un test génétique, pour gagner du temps et économiser les coûts», dit AnneFrançoise Auberson. Elle a fêté ses 62 ans. «J’ai très peur, car on dit que le tremblement essentiel empire beaucoup à partir de 65 ans (n.d.l.r.: sans risque vital) et atteint la voix qui prive de toute communication.»

Mélanie Haab Photos Isabelle Favre

www.proraris.ch, Journée internationale des maladies rares, le 19 février au Kursaal, à Berne. www.orphanet.ch www.aptes.org

«J’ai décidé de me battre pour apporter un message positif» ➔ Adrien, 20 ans, souffre d’une inflammation chronique des vaisseaux sanguins. Adrien Gremaud fait partie des meilleurs navigateurs suisses. Embarqué avec son frère à bord d’un voilier 470, il participera à la sélection pour les Jeux olympiques de 2012, à Londres. Grand, bien bâti, le jeune homme de 20 ans n’a fait la connaissance avec sa maladie qu’en septembre 2009. Il souffre d’une inflammation chronique des vaisseaux sanguins qui peuvent mener à des ulcères ou des hémorragies, une maladie qui touche une personne sur 100 000. Cela ne l’a pas empêché, en 2009, avec 39 degrés de fièvre, de participer aux Championnats du monde, à Thessalonique, en Grèce, avant d’être hospitalisé d’urgence. Mais les premiers symptômes datent de l’adolescence: maux de ventre ou de tête terribles, une

fatigue chronique, ce qui l’a amené à plusieurs reprises aux urgences. Ce n’est que suite à une hémorragie digestive et oculaire que les médecins ont pu mettre un nom sur sa maladie. Une fois le diagnostic posé, le jeune Morgien doit encore trouver un traitement adéquat. Depuis le mois de février, il suit une combinaison de traitements sous forme de médicaments et de perfusions, ce qui lui permet de vivre normalement, tout en restant prudent. Il a décidé de se battre, pour suivre sa passion et ne pas trop parler de sa maladie. Lorsqu’il a annoncé à sa fédération qu’il souffrait d’une maladie chronique, il a peu à peu été mis à l’écart avant d’être totalement exclu. Coup dur. «Mais

cela m’a motivé encore plus pour y arriver!» Soutenus par le Club nautique morgien, les deux équipiers du Leman sailing team ne sont pas près de baisser les bras. Ils cherchent activement des mécènes pour continuer la compétition et rémunérer leur entraîneur. Et Adrien accepte aujourd’hui de lever le voile et parler de son parcours. Il témoignera lors de la Journée internationale des maladies rares. «J’aimerais apporter un message positif et optimiste, ma passion pour la voile est mon moteur et j’espère que la science apportera un traitement efficace à cette maladie dont on ne connaît pas les causes.» www.leman-sailing-team.ch


22 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

A 69 ans, Paul Stutzmann aime trop son mĂŠtier de vitrier-verrier pour prendre sa retraite.


PORTRAIT PAUL STUTZMANN

| 23

L’artisan au diamant

Vitrier-verrier, le Fribourgeois Paul Stutzmann raconte les verres anciens qu’il récupère, les verrières qu’il compose, les vitraux qu’il illumine. Rencontre avec un homme qui garde toujours une pierre précieuse dans sa poche.

U

n atelier niché dans la vieilleville de Fribourg. A l’établi, un homme frêle s’affaire. L’artisan Paul Stutzmann travaille au milieu de verres anciens qu’il récupère à gauche à droite, qu’il sauve de la destruction pour restaurer des ouvrages anciens. Notamment les maisons patriciennes de la cité des Zähringen, dont il connaît tous les vitrages. A 69 ans, le vitrier-verrier aurait pu rendre les clés de son atelier depuis longtemps. «J’envisage d’arrêter, de m’occuper de mes petits-enfants», glisse-t-il. Mais ce projet-là, il le repousse d’année en année. Non pas qu’il fuit cette responsabilité. Il n’y a qu’à l’écouter parler de ses quatre enfants, des deux autres qu’il a élevés comme les siens et de ses sept petits-enfants pour comprendre à quel point il en est fier. Il y tient d’autant plus que lui n’a pas connu le bonheur de grandir dans un environnement aimant. Sa sombre – mais assumée – histoire à la Zola a d’ailleurs été racontée dans un livre (lire encadré).

Des exemplaires vieux de plusieurs siècles

Sa soi-disant retraite, il la vit au milieu d’une collection de mousseline – un verre qui semble décoré de marguerites blanches –, de miroirs sans tain, vitres élaborées à partir de fonds de bouteilles, de miroirs au mercure, de verre au plomb, dont plusieurs exemplaires ont plus de deux siècles. Une aubaine pour celui qui n’imaginerait pas réparer une verrière ancienne avec un carreau moderne. Ses trouvailles sont rangées comme dans une bibliothèque, où l’artisan observe les tranches pour les déchiffrer. «Les vieux verres sont pleins de bulles, on le sent au

«Le vitrail, c’est un travail de patience. C’est un peu comme de la bijouterie.»

Une enfance à la Zola Paul Stutzmann – appelé aussi Paulet, Stutzi – fait partie des personnages de Fribourg. Depuis la publication en fin d’année dernière de «Je hais le nom de mon père», retraçant son enfance, il l’est encore davantage. Une mise en avant qui le gêne un peu, dit-il, ajoutant qu’il aimerait

toucher, explique-t-il en passant le doigt sur la surface. Et puis, la coloration change, elle est plus ou moins verdâtre.» Autre caractéristique appréciable pour l’artisan: «Le vieux verre se coupe beaucoup mieux, on n’entend presque pas un son.» Pour preuve, Paul Stutzmann trace une ligne – en silence – avec son coupe-

s’éloigner un peu quelque temps. Mais cette célébrité ne lui fait ni chaud ni froid. «Il faut me prendre comme je suis.» Les échos sont dans l’ensemble positifs et beaucoup le félicitent d’avoir témoigné d’une vie d’un pauvre gosse, ballotté puis exploité.

verre doté d’une pointe en diamant qu’il garde précieusement dans sa poche. «Mon diamant a plus de cent ans, c’est un outil personnel, car il faut s’y habituer. Quand on a du doigté, ça va tout seul.» Et il en faut pour couper des pièces de toutes formes. Comme celles qu’il doit préparer pour réparer plusieurs pièces d’un vitrail

A lire: «Paul Stutzman. Je hais le nom de mon père», texte d’Isabelle Eichenberger-Bourgknecht. Photos de Jean-Jacques Béguin, paru aux Editions La Sarine.

réalisé il y a une vingtaine d’années pour l’une de ses filles, représentant un chat à la fenêtre. «Heureusement que j’avais gardé les chablons!» Complexe,


24 |

PORTRAIT PAUL STUTZMANN

l’œuvre compte 75 pièces de tailles, formes, couleurs et verres différents. Pour s’y retrouver, l’artisan se réfère au dessin réalisé à l’époque. «Le vitrail, c’est un travail de patience. C’est un peu comme de la bijouterie.» Un art auquel il s’est consacré à plusieurs reprises, exécutant les œuvres d’artistes tels que Bernard Schorderet, Jacques Cesa, César Baroncelli, Yoki Aebischer, entre autres, qu’il a ensuite lui-même posées dans diverses églises fribourgeoises.

bien quelques éraflures à Paul Stutzmann: «Je ne sais pas combien de fois j’ai été recousu. Ça doit friser les cent!»

Un leitmotiv, rendre service

Recousu à de nombreuses reprises

Travailler avec une matière aussi fragile et tranchante que le verre qu’il faut ensuite poser dans des endroits difficiles d’accès a causé

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Paul Stutzmann: «Le vieux verre se coupe beaucoup mieux, on n’entend presque pas un son.»

Sans compter qu’il n’allait pas à chaque accroc chez le médecin, parfois plus enclin à soigner le verre que lui-même. Mais surtout, s’il répare, pose, ravive fenêtres, vérandas, verrières, «c’est plutôt pour rendre service que pour gagner de l’argent». Rendre service, dans la bouche du Fribourgeois résonne comme un credo. Dans une autre vie, il aurait peut^être été scout. Toujours prêt à donner un coup de main. Laurence Caille Photos Laurent de Sernarclens

Collectez des points CUMULUS dans 29 millions de commerces. Recevez 3000 points CUMULUS Votre cadeau de bienvenue pour toute demande complète envoyée entre le 1.2 et le 31.3.2011 et acceptée. cumulus-mastercard.ch/3000

Avec la CUMULUS-MasterCard gratuite*, vous collectez des points CUMULUS à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans 29 millions de commerces du monde entier. Demandez dès maintenant votre carte de crédit gratuite* sur cumulus-mastercard.ch/3000, dans votre Migros ou au 044 439 40 27.

Cotisation annuelle:

CHF 0.–* également dans les années qui suivent

* Sans cotisation annuelle pour la carte principale ni pour la carte supplémentaire. L’émettrice de la CUMULUS-MasterCard est GE Money Bank SA.

Publicité


20% DE REDUCTION OFFRE VALABLE SEULEMENT DU 1.2. AU 14.2.2011 OU JUSQU‘À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.90

au lieu de 9.90

Douche crème 2x250ml Le Petit Marseillais Recettes Méditerranéennes Beurre de karité & Acacia Lait d‘amande & Miel Huile d‘abricot & Fleur d‘amandier Huile d‘argan & Fleur d‘oranger

11.00

au lieu de 13.90

Lait corporel 2x250ml Le Petit Marseillais Recettes Méditerranéennes Lait hydratant Karité, Amande douce et Huile d‘Argan Lait réparateur Karité, Aloès et Cire d‘abeille

7.90

au lieu de 9.90

Crème Mains 2x75ml Le Petit Marseillais Karité, Amande douce et Huile d‘Argan

7.20

au lieu de 9.00

Shampoo 2x250ml Le Petit Marseillais Karité & Miel

*En vente uniquement dans les plus grands magasins Migros des coopératives VD, GE, VS et NE/FR.

Le Petit Marseillais est en vente à votre Migros


26 |

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Le bouvier appenzellois, un incompris fidèle On dit de lui qu’il est dangereux, qu’il aboie tout le temps, mais connaît-on vraiment cet ancien gardien de ferme? Reportage dans l’un des rares élevages suisses romands.

J’

élève des bouviers appenzellois par conviction, car j’aime les chiens de caractère.» Dans sa maison à Corcelles-le-Jorat (VD), Sylviane Vaucher, 55 ans, distribue sans compter les papouilles à ses trois bouviers appenzellois: Fiola, la grand-mère «majordome», Xylène, la douceur incarnée, et Dolmen, l’adolescent énergique. En mai dernier, neuf autres chiots gambadaient aussi dans le jardin de l’éleveuse. «Jusqu’à maintenant, j’ai eu vingtneuf chiens. Ce qui reste peu pour un élevage. Mais je ne veux pas épuiser mes chiennes.» Des portées de cinq à dix chiots, forcément, cela fatigue. Et lorsque l’on regarde Dolmen s’animer dans la cuisine, on comprend mieux. Petits coups de tête pour obtenir une caresse, bonds de joie sur les nouveaux arrivants, pattes posées sur la table à manger, l’adolescent a encore quelques bases de «civilité» à approfondir. «Vif, espiègle, gai, sensible, le bouvier appenzellois apprend vite, et se lasse vite. Il ne s’agit pas d’un chien de cirque. Il faut avoir une main de fer dans un gant de velours pour l’éduquer.»

Du cocker au bouvier appenzellois

C’est sous l’impulsion de son fils Baptiste que Sylviane Vaucher a craqué pour un «molossoïde» helvétique, il y a huit ans. Le petit

garçon, féru d’agility – sport canin qui allie dextérité du chien et conduite du maître – après des déboires avec un cocker, n’a pas résisté à l’appel du joyeux trapu tricolore. «Il insistait, se souvient la maman. J’étais plutôt partie pour un husky. Et puis j’ai fini par aller chercher Fiola en Appenzell.» Rapidement, la Vaudoise s’attache au fort tempérament et à la fougue de ce «gardien incorruptible». En 2006, elle décide de se lancer dans l’élevage et demande un affixe (appellation officielle de l’élevage). Le Val de la Grande Eau voit le jour. «Pour être reconnu partout, il est nécessaire d’être inscrit à la Société cynologique suisse (SCS). N’importe qui peut se dire éleveur et faire ses propres pedigrees. L’acheteur doit rester vigilant.»

Un chien de catastrophe et pour malvoyants

Si la race a longtemps été utilisée par les paysans pour la surveillance des troupeaux et de la ferme, elle charme aujourd’hui plus volontiers les particuliers. Certains animaux sont aussi éduqués pour accompagner les malvoyants ou deviennent chiens de catastrophe. «Le caractère personnel du chien se révèle avec l’environnement. Sa socialisation a une grande importance. Les chiots doivent être immergés dans le monde assez tôt. Car à partir de douze semaines, tout ce qu’ils ne connaissent pas leur fera peur.»

Bruits de casseroles, rencontres avec d’autres chiens, visites d’amis au domicile, promenades régulières, autant d’éléments qui participent à l’épanouissement des petits. «Le bouvier appenzellois n’est pas craintif – il reste capable de mener un troupeau de septante vaches à force d’aboiements – mais méfiant (il connaît le danger des cornes). Assez exclusif, ce chien demeure très proche de son maître, qu’il peut considérer comme un dieu.» Ce qui confère une grande responsabilité aux propriétaires. Sylviane Vaucher insiste pour créer un lien en captant le regard de ses protégés. Avec beaucoup d’amour, et de patience. «Je ne les éduque qu’avec du positif. Chez moi, un oui vaut vingt non.» Ses chiens le lui rendent bien. Emue, elle se souvient de ce matin de février venteux, quand Xylène a refusé de sortir. «Je lui ai dit dehors, elle s’est assise devant la porte. Lorsque j’ai mis le pied à l’extérieur, elle s’est mise à pleurer. Alors je suis rentrée et c’est à ce moment que le pan du toit s’est effondré sous le poids de la neige. Xylène a senti les vibrations. Elle m’a sauvé la vie.»

Des acheteurs venus d’Australie et d’Egypte

Chaque année, l’éleveuse parcourt l’Europe afin de les présenter à des concours de beauté. Elle conserve avec fierté dans un


RÉCIT ANIMAUX Sylviane Vaucher, à Corcelles-le Jorat (VD), s’est lancée dans l’élevage de bouviers appenzellois en 2006.

| 27

EN BREF

Les races indigènes

La Suisse compte sept races de chiens indigènes, «dont elle établit et gère le standard», explique Christine Sandoz, de la Société cynologique suisse. Certaines races regroupent plusieurs variétés. Par exemple, chez le chien courant, comme le petit courant, on trouve le bernois, le lucernois, le courant du Jura et celui de Schwytz. Deux nouvelles races suisses sont en devenir: le berger blanc, accepté à titre provisoire par la Fédération cynologique internationale, et le bouledogue continental, qui devrait bientôt être accepté à titre provisoire. Infos: www.skg.ch

Reconnaître un «pure race» Si on le confond parfois avec d’autres bouviers, l’appenzellois répond pourtant à des critères précis. Et cela du sommet du crâne – assez plat, dont la largeur la plus grande doit être entre les oreilles – aux pieds – courts, doigts bien cambrés et serrés, en passant par la queue, attachée haut, forte, enroulée en anneau quand le chien court. La hauteur au garrot chez le mâle varie de 52 à 56 cm; chez la femelle, de 50 à 54. Avec toutefois une tolérance de 2 cm. Infos: www.appenzeller-sennenhundeclub.com

Bien choisir son bouvier Un bouvier appenzellois coûte entre 1600 et 2000 francs. En Suisse romande, trois élevages sont répertoriés par le Club suisse des bouviers appenzellois. «Avant d’acheter un chiot, âgé de 10 à 12 semaines, il faut être sûr qu’il soit vacciné, ait une puce et ait été vermifugé», souligne Marie-Louise Bill, présidente du CSBA. Son pedigree permettra de connaître sa filiation.


I S

E P S SS E I P A E IX B SR P

100%

COLA

À

PRIX ÉPATANT! PRIX BAS PERMANENT NOUVEAU PRIX CHF 1.65, ANCIEN PRIX CHF 1.85 (1.5L)


RÉCIT ANIMAUX classeur les prix reçus par Fiola, Xylène et tant d’autres. «Il y en a des pages et des pages, rigole-t-elle. Cela me donne une idée de la valeur de mes chiens. Ils ne sont jamais très nombreux dans les expositions.» 70% de ses chiots partent à l’étranger, surtout en France, en Allemagne, en Autriche, en Belgique et au Luxembourg. «Certains acheteurs viennent parfois d’Australie, d’Egypte et même de Guyane. Mais cela ne veut pas dire que je leur vendrai un chien. Je reste très sélective.»

| 29

Aux Pays-Bas, on adore cette race depuis les années 60, en raison de la bravoure d’un spécimen qui s’est jeté à l’eau pour sauver de la noyade un troupeau entier de vaches. «Ces chiens ont un instinct de protection incroyable. L’éducation prend du temps, de même que les longues promenades journalières, il faut être là 20 h/24 quand une femelle met bas. Mais c’est un choix de vie, je l’assume. Cela reste un plaisir. Ils sont tellement extraordinaires.» Virginie Jobé Photos Mathieu Rod

Infos: www.bouvier-appenzellois.ch

Moments

PANDORA BRACELETS EN ARGENT STERLING DÈS CHF 75.-

En voie de disparition? ProSpecieRara (fondation suisse pour la diversité patrimoniale et génétique liée aux végétaux et aux animaux) estime qu’il ne reste que 150 bouviers appenzellois de race pure en Suisse. Ce qui en ferait une espèce menacée. «Il y en a aussi à l’étranger, mais nous ne connaissons pas les chiffres et ne savons pas s’ils ont été croisés avec d’autres races», signale Philippe Ammann, vice-directeur de la fondation. En 1997, un essai de réintroduction de l’animal dans les fermes n’a pas fonctionné. «La plupart des paysans n’ont pas voulu passer le temps nécessaire à l’éducation des chiens. Et sans éducation, le chien peut devenir agressif.» De son côté, MarieLouise Bill, présidente du Club suisse des bouviers appenzellois (CSBA), s’étonne des problèmes évoqués par ProSpecieRara. «Il n’existe pas de statistiques précises. Certains possèdent des races pures mais ne les déclarent pas. Je ne parlerais pas de disparition.» Il existe 38 élevages reconnus par le CSBA en Suisse, dont trois en Romandie. En 2009, 158 molosses recensés sont nés dans notre pays, dont 79 sont partis à l’étranger. «C’est la moyenne, remarque Marie-Louise Bill. Beaucoup sont demandés aux Pays-Bas, mais aussi en Allemagne, en Tchéquie et en Finlande. Les Etats-Unis et le Canada s’y

intéressent également.» L’Office vétérinaire fédéral (OVF), lui, comptait 19 249 bouviers appenzellois sur le sol helvétique. «Il s’agit de chiens annoncés par les vétérinaires, déclare Cathy Maret, porte-parole de l’OVF. On peut partir du principe qu’ils savent reconnaître les races…» Louis Mayer, président de l’Association romande des éleveurs de chiens de race (ARECR), ne s’inquiète pas non plus pour le bouvier appenzellois: «L’effectif a certes beaucoup diminué ces dernières décennies. Ce chien a été longtemps un chien de ferme et les paysans se sont depuis lors intéressés à d’autres races. La limitation – heureuse de la possibilité de tenir des chiens à la chaîne a aussi modifié les habitudes. Si cette race diminue en Suisse, elle est encore bien présente dans d’autres pays, ce qui fait qu’elle n’est pas vraiment en perdition.» Quant à Christine Sandoz, vétérinaire et responsable du service élevage de la Société cynologique suisse (SCS), elle ne s’inquiète pas réellement pour le bouvier appenzellois. Elle constate que le petit courant suisse (chien de chasse) est plus menacé. «On n’en voit presque plus. A tel point que depuis cinq ou six ans, les éleveurs sont autorisés à croiser les différentes variétés pour permettre de perpétuer la race.»

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin “Les Cygnes” Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


www.

.ch depuis 109 ans fidèle aux voyages

Rome, «ville éternelle»

Magie des îles croates

Chianciano Terme - Frascati - côte de Versilia

Ile de Krk - lacs de Plitvice - Cres - Mali Losinj

Cette ville érigée sur les rives du DATES DES VOYAGES Tibre a su préserver une telle quan1. 03 - 08 avril tité de joyaux historiques jusqu’aux 2. 10 - 15 avril temps modernes que l’actuelle 3. 17 - 22 avril métropole est considérée comme un «musée» de l’histoire universelle. 1er jour, Suisse - Chianciano Terme: voyage de votre lieu de départ à Chianciano Terme, via Aoste. Demi-pension. 2e jour, Frascati - Rome: voyage à Frascati dans les belles montagnes d’Albano. Du haut de Rocca di Papa vous admirez la superbe vue panoramique. Vous arrivez à Rome dans la soirée. Demi-pension. 3e jour, Rome - Vatican: la matinée est entièrement dédiée à la visite du Vatican. Vous visitez tout d’abord la basilique St-Pierre, la plus grande église catholique. La puissance de la ville de Rome émane aujourd’hui encore de chaque pierre de cette imposante basilique. Ensuite, visite de la chapelle Sixtine et du palais du Vatican. Le reste de la journée est à votre disposition. Demi-pension. 4e jour, Rome: la ville a de nombreux visages: la Rome antique, la Rome catholique, la ville de renaissance ou la ville baroque et finalement la métropole moderne. Durant une visite guidée, vous découvrez, entre autres, le fort romain, le Colisée, les thermes de Caracalla, la fontaine de Trevi et la Piazza del Popolo. Le reste de la journée est à votre disposition. Petit déjeuner. 5e jour, Grosseto - côte de Versilia: vous longez la côte de la mer tyrrhénienne via Grosseto pour rejoindre votre hôtel sur la côte de Versilia. Demipension. 6e jour, côte de Versilia - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ.

PRIX

6 jours chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation oblig. Option: siège double à usage individuel Supplément

A B A

CHF 895.CHF 1'085.CHF

25.-

CHF CHF

120.110.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles • 5 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 4 repas du soir • Visite guidée de Rome • Guide local le 3e et 4e jour • Entrées et visites selon programme (Voyage 2) • Prestations HOTELS Bons hôtels à Chianciano Terme, côte de Versilia Hôtel Aran Mantegna, Rome (cat. off. ****) Situation: près de la vieille foire Rome. LIEUX DE DEPART Route A Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny Route B Kallnach*, Fribourg, Genève, Lausanne, Vevey, Martigny

Depuis l’ancien temps, l’île de Krk DATES DES VOYAGES est surnommée l’île dorée. Ici en ef1. 10 - 14 avril fet, tout rappelle la couleur or: Les 2. 17 - 21 avril magnifiques couchers de soleil et 3. 24 - 28 avril les plages de sable, les forêts denses et les jardins de pierre, l’huile d’olives, le vin et le miel. 1er jour, Suisse - île de Krk: voyage de votre lieu de départ à Njivice sur l'île de Krk, via Milan - Venise - Trieste . 2e jour, tour de l’île: vous découvrez la plus grande île sur l’Adriatique durant un circuit accompagné par un guide local. Cette île importante revêt une place particulière dans l’histoire culturelle de la Croatie, surtout depuis que les plus vieux écrits, témoins du passé croate, ont été mis à jour dans l’église conventuelle. Vous atteignez ce monastère franciscain situé sur l’îlot de Kosljun par un court trajet en bateau. Ensuite, la visite du chef-lieu Krk est au programme. 3e jour, excursion au lacs de Plitvice: vous vous rendez dans l’arrière pays de la Croatie, aux lacs de Plitvice, qui ont été admis sur la liste des biens culturels universels de l’Unesco. Cette splendide région est l’une des merveilles naturelles de l’Europe de l’Est: 16 lacs à l’eau cristalline, reliés par d’innombrables chutes d’eau forment comme un collier de perles. 4e jour, excursion à Cres - Mali Losinj: les deux îles - reliées par un pont dans l’ancien temps puis séparées par un canal durant l’époque romaine - sont à nouveaux réunies par voie terrestre. Autrement, elles n’ont que peu en commun: Cres est grande, sauvage et austère, alors que Losinj est une île plus petite, fertile avec de nombreuses stations touristiques et de belles plages. 5e jour, île de Krk - retour: retour en Suisse à votre lieu de départ.

PRIX

5 jours

chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d’annulation oblig. Option: siège double à usage individuel Supplément

A B A

CHF 595.CHF

620.-

CHF

25.-

CHF CHF

100.90.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles, • 4 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 4 repas du soir • Guide local le 2e jour • Entrées et visites selon programme (Voyage 2) • Prestations HOTEL Hôtel Beli Kamik I, Njivice (cat. off. ***) Situation à 100 m en bord de plage, à env. 500 mètres du centre. LIEUX DE DEPART Route A Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny Route B Kallnach*, Fribourg, Genève, Lausanne, Vevey, Martigny *Parking gratuit à disposition

*Parking gratuit à disposition

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

Réservations: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach • Courriel: marti@marti.ch

Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent

Siège double à usage individuel


CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

| 31

Ah, quelle histoire! De plus en plus, je me fais à moi-même une remarque silencieuse (elle est contagieuse, ne lisez pas la suite si vous craignez d’être contaminé) à propos de tout événement qui survient dans le cours de ma journée. Par exemple, le réveil sonne le matin à 7 h 00, je file sous la douche, j’actionne le machin d’acier qui règle le débit, une pluie de gouttes tièdes déferle sur ma tête, mes épaules. Au lieu de devenir plus chaud, ce déferlement vire complètement froid…! J’ai beau essayer, n’en pas croire mes yeux, pousser le machin à fond, il faut que je l’admette: mes voisins se sont tôt levés pour me voler mon eau chaude, la part qui m’est normalement due. «Ah, quelle histoire…», fais-je en sortant de la douche, et en séchant d’une serviette la partie de mon corps sur laquelle j’ai eu la galère de faire cette mauvaise expérience…

Jean-François Duval, journaliste

Après quoi, je sors mon petit chien, je fais le trajet habituel. Un gugusse qui se trouve vivre à

l’étage d’un immeuble situé sur mon trajet et qui travaille sérieusement du ciboulot m’engueule de sa fenêtre et ameute tous les environs, menaçant d’appeler la régie et la police, car, en sus d’un appartement, il se croit propriétaire de tous les chemins et pe-

louses alentour. Aucun canidé ne saurait arpenter son territoire de ses pattes. «LA RÉGIE SAURA TOUT!!!» ne cesse-t-il de clamer. «Ah, quelle histoire…», fais-je en disparaissant derrière un buisson. En rentrant chez moi, je passe devant le miroir du vestibule. J’y aperçois un type à la tête hirsute, qui n’a pas pris sa douche, les cheveux en bataille, l’air mal léché. Avec effroi, je constate que c’est moi. «Ah, quelle histoire», fais-je. A midi, je déjeune chez une cousine. Nous papo-

tons à la cuisine pendant qu’elle a notre repas sur le feu. Le téléphone sonne. C’est l’institut L. qui procède à un sondage, lequel, affirme la demoiselle au bout du fil, ne durera que dix minutes. Ma cousine me fait des mimiques désespérées, mais l’autre insiste. Ma cousine cède, car il faut bien faire avancer la société, et elle me fait signe de me saisir de la spatule en bois pour que je remue les carrés de patates. La demoiselle de l’institut L., heureuse d’avoir accroché un poisson au bout de sa ligne, commence: «Pardonnez-moi, mais quel est votre âge?» «Soixante ans», répond ma cousine. «Ah, dans ce cas, vous êtes trop…» «Trop vieille? coupe ma cousine, bon, je m’y attendais un peu.» Ainsi s’achève le sondage. «Ah, quelle histoire», fais-je. Plus tard dans la journée, avec passion et intérêt, j’écoute à la radio tous les dévelop-

pements de la situation en Tunisie. Je me dis, oh! ce serait fantastique d’être là-bas, avec les Tunisiens, à manifester et parler dans la rue. Car, je le sais d’expérience, rien ne donne autant aux hommes le sentiment d’être vivants que de faire ensemble la révolution, et de partager un moment véritablement historique. Je le sais, car c’était ainsi en Mai 68, dans la Pologne de Lech Walesa et en URSS au moment de la perestroïka: on avait l’impression d’accomplir l’Histoire (un sentiment, c’est le revers de la médaille helvétique, qu’on ne ressent jamais en Suisse). Ma radio vibre de témoignages sur le vif en Tunisie, d’interviews, de commentaires. «Ah quelle histoire…», fais-je. A minuit, j’éteins le plafonnier, je me glisse sous

les draps, je repense à la journée écoulée, qui a connu bien d’autres événements d’importance relative. «Ah, quelle histoire», me dis-je avant de sombrer dans les bras de Morphée. Je fais un rêve: je pars explorer une planète lointaine, qui ressemble à la nôtre. Là-bas, très vite, en quelque 90 ans, je deviens un vieillard en EMS qui, sur un lit tout blanc, les yeux fixés sur un plafond tout blanc, vit ses derniers instants. Autour de lui, il y a une infirmière et une aide infirmière. Il cligne des yeux. Elles se penchent pour recueillir ses dernières paroles, son ultime soupir. «Ah, quelle histoire…», fais-je dans mon rêve.

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

du 1er au 14 février

Offre

SAINT-VALENTIN or 18 carats & zirconia

jusqu’à épuisement du stock

boucles d‘oreilles, pendentif et bague chaque bijou

149.–

au lieu de 249.–

Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


32 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

«Dieu ne nous a rien appris sur notre univers»

Titulaire de la chaire d’astrophysique à l’EPFL, Georges Meylan fait confiance à la science pour percer les mystères ultimes. Balade dans les étoiles, au milieu des quasars, de l’énergie sombre et autres fascinants phénomènes, du big bang à la fin des temps...

Les problèmes astronomiques, avez-vous dit un jour, «sont d’une complexité et d’une beauté qui ne nécessitent aucune hypothèse divine…»

En effet… chacun fait évidemment ce qu’il veut avec ses préjugés, mais c’est quand même par la science que l’on a appris que la Terre était sphérique, notre soleil au centre du système solaire, dans une galaxie qui contient 200 milliards d’étoiles et que l’univers est en expansion. C’est grâce à la science que nous avons des téléphones portables, pour le meilleur et le pire... Dieu ne nous a rien appris sur notre univers. J’ai une énorme admiration pour les Grecs qui ont été les premiers à faire de la science au sens moderne du terme, de l’astronomie en s’affranchissant des mythes anciens, naïfs et poétiques… Par exemple, deux siècles avant notre ère, Eratosthène obtient la première mesure, très précise, du rayon de la Terre. Toutes les victoires scientifiques des Grecs sont d’autant plus méritoires qu’ils n’avaient que l’œil nu à disposition: pas de télescopes! L’astrophysique, comment y êtes-vous venu?

Cela remonte à l’enfance. Nous allions en vacances à Arolla, dans le val d’Hérens, en Valais. Le soir, on pouvait voir des cieux magnifiques, incroyables, avec de nom-

breuses étoiles filantes. Ensuite j’ai fait partie de la Société vaudoise d’astronomie. Mais quand vous avez regardé dix fois Jupiter «droit dans les yeux», cela devient vite ennuyeux. A moins de comprendre comment cela fonctionne. Certes, on ne se lasse jamais de contempler le défilé des constellations ou un coucher de soleil.

«Cela revient moins cher d’envoyer des robots sur Mars» Mais à la longue, on aimerait bien savoir pourquoi ces derniers sont rougeoyants. En effet, pourquoi?

Parce que, lorsque le Soleil est au zénith, les rayons lumineux traversent une couche d’atmosphère peu importante, tandis que près de l’horizon la couche atmosphérique est beaucoup plus grande, avec des poussières en plus grand nombre qui vont absorber les longueurs d’onde du bleu mais laisser passer le rouge.

Commençons par le commencement: le big bang. Juste une théorie?

Il y a deux pères du big bang, le Russe Alexandre Friedmann et le Belge Georges Lemaître qui, dans les années 1920, reprennent les travaux d’Einstein, montrant le mouvement général de notre univers, l’éloignement de toutes les galaxies les unes par rapport aux autres. Si vous remontez le temps, elles sont de plus en plus proches. Si l’on pousse assez loin dans le passé, on atteint les phases de formation des premières étoiles et premières galaxies à partir des atomes formés durant les premières minutes. La théorie du big bang est en fait inévitable pour expliquer les contraintes observationnelles très fortes, dont, entre autres, l’expansion de l’univers caractérisée par cette dispersion des galaxies dans l’espace. Mais de nombreux détails restent encore très peu compris. Pourquoi, à propos du big bang, parle-t-on d’une «phase» chaude. N’est-ce pas instantané?

Le big bang est une notion qui peut désigner la première microseconde, les premières minutes ou même les premières années. Si on le considère comme étant vraiment la phase primordiale, c’est un phénomène de l’ordre de


ENTRETIEN GEORGES MEYLAN Sa passion pour l’astrophysique est née de l’observation des cieux étoilés durant l’enfance.

| 33

Bio express ➔ Né le 31 juillet 1950. ➔ Thèse en astrophysique, en 1985, à l’Observatoire astronomique de l’Université de Genève. ➔ Séjourne en tant que postdoc à l’Université de Californie à Berkeley, USA, et au siège de l’Observatoire européen austral (ESO), à Munich. ➔ Astronome senior à l’ESO et au Space Telescope Science Institute (STScI), à Baltimore, USA. ➔ Depuis 2000, visiteur associé à l’Institut technologique de Californie (Caltech), Pasadena, USA. ➔ Depuis août 2004, occupe la chaire d’astrophysique et dirige le Laboratoire d’astrophysique de l’EPFL. ➔ Président de la Commission suisse d’astronomie de l’Académie suisse des sciences naturelles. ➔ Délégué scientifique suisse au Conseil de l’observatoire européen Austral (ESO).

10 puissance moins 44 secondes. Il y a création de l’univers, c’est-àdire de la matière et du temps, lors d’une phase extrêmement concentrée, extrêmement dense, extrêmement chaude. Très tôt, l’univers se met à grandir de façon vertigineuse, lors de la période dite d’inflation, comme si vous multipliiez quelque chose par dix quarante fois de suite en l’espace de quelques micro-secondes. Comment un astrophysicien se débarrasse-t-il du bon vieux principe voulant que rien ne puisse naître de rien?

L’univers peut avoir débuté à partir de phénomènes encore pas compris mais qui ont bien créé toutes les particules, tout le contenu en masse et énergie de l’univers. Notez qu’au CERN, il y a création de particules à partir du vide, qui d’un point de vue de la physique quantique n’a pas une énergie nulle. On peut espérer que des phénomènes qui nous paraissent actuellement


34 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

complètement mystérieux soient expliqués dans quelques décennies. Il y a deux mille ans, la plupart des gens croyaient la Terre plate.

qu’induit un trou noir au centre d’une galaxie. Quand la lumière tombe sur le trou noir, elle lutte avant de se faire avaler et émet alors des quantités énormes de lumière. Un quasar peut être plus lumineux que 200 milliards d’étoiles. On les voit de très loin. Comme ils s’observent de très loin, ils subissent souvent le phénomène de lentilles gravitationnelles.

Après la phase du big bang, on parle de «dark age», d’âge sombre. En quoi cela consiste-t-il?

Au début, l’univers, c’est une soupe de particules qui n’arrêtent pas de s’entrechoquer. Plus il grandit, moins la densité des particules est élevée, et finalement après 370 000 ans, cette densité n’est plus assez grande pour que les particules s’entrechoquent. Une sorte de séparation se produit alors entre la matière et la lumière. C’est le début du dark age, qui dure quelques dizaines, voire centaines de millions d’années, durant lesquelles les particules de matière et de lumière sont là, mais n’interagissent plus entre elles. Puis la gravitation va petit à petit agir, des parties de l’univers vont se condenser et former les premières étoiles et les premières galaxies. Leurs lumières annoncent la fin de cet âge sombre! Beauté et mystère de l’univers: pourtant vous n’êtes pas trop favorable à l’exploration spatiale habitée…

L’exploration de l’espace par les hommes est désirable, inévitable. Mais on a appris beaucoup plus de choses sur l’univers par des robots et des satellites que par la station spatiale, par exemple. Et cela revient bien moins cher d’envoyer des robots sur Mars plutôt que des hommes. Vous n’avez donc pas encore réservé votre fauteuil dans la fusée martienne?

D’autant moins que ce ne sera pas une partie de plaisir. Mars, il faudra en gros compter une année pour y aller, une année pour revenir, avec des gens confinés dans un petit environnement. Imaginez les problèmes médicaux ou psychologiques qui peuvent survenir. Certes l’homme voudra mettre son nez un peu partout, de plus en plus. Sauf que pour aller vers les étoiles les plus proches, les distances sont de l’ordre de

C’est-à-dire?

«Au début, l’univers, c’est une soupe de particules qui n’arrêtent pas de s’entrechoquer» quelques années-lumière. La plus proche, c’est dix années-lumière. Comme on voyagera à une vitesse bien moindre que la lumière, il faudra 200 à 300 ans pour y aller. Autant dire que nous sommes limités pour longtemps à la seule exploration de notre système solaire.

contemporaines de la nôtre. Et s’il existe une vie semblable à la nôtre, mais qui se trouve de l’autre côté de la galaxie, il faudra 50 000 ans pour qu’un message leur parvienne. A moins qu’on ne découvre une nouvelle forme de physique. Mais cela, c’est de la sciencefiction..

Votre opinion sur une vie extraterrestre?

L’un de vos principaux domaines de travail concerne les quasars… en gros, de quoi s’agit-il?

Il n’existe actuellement aucune preuve, même pas d’indices, de vie ailleurs que sur terre. Tout dans l’univers peut se trouver à des stades de formation différents. Des étoiles pourraient avoir des «Terres» sur lesquelles il y aurait eu de la vie, mais disparue depuis longtemps. Les chances sont très faibles de trouver autour des étoiles les plus proches des planètes contenant des formes de vie

Un quasar est un phénomène transitoire lié à un trou noir. Le trou noir, c’est de la matière comme vous et moi mais qui s’est condensée tellement, a un champ de gravitation tellement puissant qu’il avale toute la matière qui lui passe autour, y compris la lumière. Le mot quasar ne désigne pas un objet mais un phénomène lumineux

Un phénomène prédit par Einstein en 1915 et observé pour la première fois en 1919. Toute masse importante dans l’univers va perturber l’espace autour d’elle, et donc notre vision de ce qui se trouve derrière elle. Plus vous regardez loin, plus votre vision de ce qui est derrière les objets qu’on observe sera perturbée. Si vous observez des galaxies très lointaines, il y aura une quantité énorme d’autres galaxies qui vont perturber chacune un peu la vision de ce qui est tout derrière. Les quasars ont été les premiers objets à distance extragalactique sur lesquels on a observé ce phénomène de lentilles gravitationnelles. Et en quoi cela nous avance-t-il?

Le phénomène de lentilles gravitationnelles pourra être utilisé pour réaliser une tomographie de l’univers; cette technique (n.d.l.r.: qui permet d’obtenir artificiellement l’image d’un plan de coupe) révélera comment notre univers se comporte, par tranches de distance. Il existe un projet de satellite, Euclid, dans le cadre de l’ESA (n.d.l.r: Agence spatiale européenne) et en collaboration avec la NASA, projet dans lequel mon laboratoire de l’EPFL est fortement impliqué. Euclid observera à peu près tout l’univers visible, jusqu’à deux milliards d’années après le big bang. Cela va nous faire progresser énormément dans notre connaissance de ce que sont l’énergie sombre et la matière sombre, qui composent l’essentiel de notre univers et représentent les deux plus grandes questions de la cosmologie actuelle. Plus précisément…

L’univers apparemment est rem-


ENTRETIEN GEORGES MEYLAN pli à 4 ou 5% de matière normale, c’est-à-dire des atomes, vous et moi, cette table, la terre. Et puis il y a environ 26% de matière sombre, peut-être constituée d’une particule qu’on pourrait découvrir au CERN. Pour le moment on ne sait pas vraiment ce que c’est, si ce n’est qu’elle interagit très peu avec les autres particules. Cette matière sombre est attractive, on ne détecte sa présence que par son phénomène de gravitation. L’énergie sombre, c’est encore plus ébouriffant: elle représente 70% de l’énergie de notre univers, une énergie répulsive. C’est-à-dire qu’elle va induire une accélération de l’expansion de l’univers. Jusqu’à quel point les télescopes géants vont-ils encore faire progresser ce genre de connaissances?

On avait relativement bien com-

«Le Soleil, vous le voyez tel qu’il était il y a huit minutes et trente secondes» pris durant le XXe siècle les étoiles et leur évolution Le XXIe siècle, lui, va devoir expliquer l’évolution des galaxies. Les gros télescopes vont nous aider énormément. L’univers, on le voit par tranches concentriques qui ont des âges différents. La vitesse de la lumière – 300 000 kilomètres par seconde – fait qu’on ne voit jamais l’univers tel qu’il est exactement. Le Soleil, vous ne le voyez jamais tel qu’il est actuellement, vous le voyez tel qu’il était il y a huit minutes et trente secondes. Plus vous regardez loin, plus vous voyez des ob-

jets tels qu’ils étaient il y a dix ans, cent ans, mille ans, un million, un milliard, dix milliards d’années. C’est la compréhension de tout ce qui se passe dans ces tranches successives qui va permettre d’expliquer comment ces galaxies évoluent. C’est un peu comme si vous alliez dans une forêt et que vous voyiez les sapins à des âges différents, les jeunes, les vieux et puis ceux qui sont tombés à la fin de leur vie, écrasés par l’âge. C’est cette multiplicité d’états qui donne une compréhension de l’évolution de la végétation.

On a parlé du début de l’univers. Parlons de la fin…

Pour le système solaire, on sait qu’il va y avoir des changements énormes dans 5 milliards d’années. Le Soleil va grandir et subir ce qu’on appelle un stade de géante rouge. Son enveloppe va grandir tellement qu’elle va englober probablement Mercure, Vénus et la Terre. Le destin de l’univers à très long terme – quelques centaines de milliards d’années – c’est très probablement une dispersion de la matière à mesure qu’il grandit. Pour avoir finalement un univers extrêmement froid, désolé. L’univers va grandir éternellement pour finir par n’être plus qu’une espèce de vide monstrueusement grand, monstrueusement vide et désolé, avec juste quelques cendres par-ci, par-là... Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos François Wavre /Rezo

Publicité

Grâce à Emmentaler AOC, gagner des équipements de sports d’hiver d’une valeur de CHF 10 000.–! Participez maintenant au grand concours de ski organisé par Emmentaler AOC! A gagner: 10 équipements de sports d’hiver d’une valeur de CHF 1000.– chacun, et 30 bons Snow'n'Rail d’une valeur de CHF 50.– chacun. Actuellement dans votre magasin Migros.

| 35

En av e c E p i s t e m B o n S m en ta l er! now de CH ‘n‘Rail F 5.–


Plus avantageux que jamais! au lieu de CHF 12.90

CHF 9.80

Une vraie princesse ne porte pas de couches, mais des Huggies® Pull-Ups®. Les Huggies® Pull-Ups® sont un soutien précieux dans l’apprentissage du pot. Votre enfant peut enfiler et enlever très facilement ces culottes confortables et flexibles. L’amusement est garanti avec les personnages Disney® unanimement appréciés et les dessins spéciaux imprimés sur l’extérieur: quand la culotte est humide, ils disparaissent! Une motivation ludique pour rester au sec. Les princesses, mais aussi les mères, bénéficient désormais d’une offre royale: grâce au prix bas permanent de CHF 9.80 et au rabais supplémentaire de CHF 3.–, les Huggies® Pull-Ups® sont dès maintenant à un prix fabuleux.

VALEUR FR.

Achat minimal: minimall: Fr.. 9.8 9 80 Valable: lable: du 01.02. 01..02. jusqu’au jussqu’au 28.02. 2011 20

3.–

RABAIS

Huggies Huggie ies® Pull-Ups Pull-Ups®

www.huggies.ch

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Suisse 1 coupon de rabais par offre sera accepté. accept Non on cumulable avec d’autres coupons. ns.

Les Pull-Ups Pull Ups sont en vente dans votre Migros


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Le nouveau Diderot Encyclopédiste des temps modernes, Jimmy Wales, fondateur de Wikipédia, a reçu mercredi dernier à Rüschlikon (ZH) le Prix Gottlieb Duttweiler pour sa volonté de rendre accessible le savoir.

M

ercredi dernier à l’Institut Gottlieb Duttweiler de Rüschlikon (ZH), près de trois cents personnalités du monde politique, économique et culturel ont assisté à la remise du Prix Gottlieb Duttweiler, une récompense décernée à Jimmy Wales, le fondateur de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, pour sa contribution à la démocratisation de l’accès au savoir. Modeste, Jimmy Wales a tout d’abord expliqué que les louanges

Roger de Weck, directeur de SRG SSR.

| 37

Jimmy Wales, lors de son discours de remerciements à l’Institut Gottlieb Duttweiler.

Claude Hauser, président de l’Administration Migros, et Jimmy Wales, fondateur de Wikipédia.

avaient tendance à le mettre mal à l’aise. Il s’est par contre montré plus volubile lorsqu’il s’est agi d’évoquer sa passion: le libre accès à la connaissance. Et de donner l’exemple d’un jeune homme issu d’un bidonville indien qui, grâce à Wikipédia, a pu passer ses examens. «La formation peut changer des vies», a assuré Jimmy Wales. Ces prochaines années, un milliard d’individus supplémentaires auront un accès à internet, principalement en Chine, en Inde et en

Afrique. Un accès à la connaissance et à l’information peut faire naître des consciences politiques et déclencher des processus démocratiques. Dans sa laudatio, Roger de Weck, directeur général de SRG SSR, a abondé dans ce sens. Exempt de propagande politique et religieuse, internet est une des rares sources neutres dans les dictatures. De plus, l’encyclopédie en ligne jouit d’une crédibilité qui n’a pas de prix, notamment grâce à l’authen-

Gisèle Girgis, membre de la Direction Migros.

ticité de Jimmy Wales et au fait que Wikipédia vive de dons privés. Enfin, Gisèle Girgis, membre de la Direction générale Migros, et Claude Hauser, président de l’Administration Migros, n’ont pas manqué de tisser un parallèle entre Jimmy Wales et Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, qui était déjà convaincu à son époque que «le peuple tout entier doit avoir la possibilité d’apprendre».

Christoph Petermann Photos Thomas Entzeroth


LE POUVOIR

MAGNÉTIQUE

DES FIBRES RELIEF!

C’EST L’EFFET FAUX CILS DU FUTUR!

NOUVEAU

DES CILS 1D VOLUMISÉS 2D ALLONGÉS 3D TEXTURISÉS 4D RECOURBÉS

«MON REGARD EST MIS EN RELIEF SOUS TOUS LES ANGLES! CAPTIVANT…» Milla Jovovich

Achat minimal: minimal Fr. 20.– Valable: du 1.02. au 14.02.2011

VALEUR FR.

4.– .–

Maquillage L’Oréal Paris

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Les Nanos débarquent

Le 1er février prochain marquera le lancement de la Nanomania dont les capsules multicolores, les Nanos, roulent, s’empilent et se collectionnent. De quoi s’amuser sans fin.

| 39

Q

uelle étrange planète que Nanonia! Tout y est minuscule et bien différent de chez nous. Les sucettes et les bonbons y poussent comme des champignons. Quant aux habitants, ils sont pour le moins étranges. Ressemblant à de petites pilules multicolores, ils s’assemblent et se défont, roulent et glissent partout. Après Oceanmania qui a emmené les enfants explorer les fonds marins, la fièvre de la collection gagne maintenant une planète imaginaire habitée par quarante-huit Nanos – plus trois SuperNanos (distribués jusqu’à épuisement du stock lors des journées joker). L’album à vignettes, disponible au prix de 1 franc, accompagne cette collection et permet d’en suivre su suiv l’avancement pas à pas.

Co Comment la Nanomania fonctionne-t-elle? fo o

A gauche: gauc ga uche he:: la ffusée usée NanoShuttle et le SuperNano Megachamp. Ci-dessus: la boîte multibox, le sac de collecte et l’album à vignettes.

Ne manquez pas les quatre journées joker

Les quatre éléments cidessou ne seront disponibles di dessous que durant les quatre journées joker (dès 60 francs d’achat, jusqu’à épuisement du stock): 16 février: la fusée NanoShuttle qui apporte les Nanos sur terre. 23 février: DJ Starlight, un SuperNano qui scintille.

2 mars: Luxibus Luxibus, un SuperNano qui éclaire dans le noir. 9 mars: Megachamp, un SuperNano tout doré.

Evénements spéciaux ➔ une exposition itinérante se déroulera dans quinze villes de Suisse jusqu’au 12 mars, invitant les enfants à participer à des jeux.

➔ Des bourses d’échange seront organisées permettant de dénicher les Nanos manquants.

MégaNanos Les MégaNanos mesurent 2 m de haut et peuvent être culbutés comme des poussahs. Ils feront bientôt halte près de chez vous. Infos: www.nanomania.ch

Du 1er février au 14 mars, à ch chaque tranche d’achat de vingt francs, les clients effecvi tuant leurs courses dans les tu magasins et les marchés spéma cialisés Migros recevront un ci Nano ainsi que sa vignette Na correspondante (maximum dix Nanos par achat et jusqu’à épuisement du stock). Le coupon que vous trouverez sur la dernière page de la présente édition peut être échangé contre un sac de collecte gratuit conçu pour y déposer ses Nanos. Les Nanos n’éveillent pas seulement la passion de la collection, ils se prêtent à toutes sortes de jeux permettant de tester son adresse tout en s’amusant. On peut les empiler ou les faire rouler sur des parcours à bricoler soi-même: une boîte de jeu et de collection contenant un circuit sera disponible dès le 8 février au prix de Fr. 9.80 dans tous les magasins Migros. Silke Bender


Des mains froides ou sensibles? Essayez les mitaines Vital chauffantes!

Facilitez-vous la vie au quotidien!

Si vous avez les mains froides ou sensibles à la douleur, nos nouvelles mitaines Vital sont faites pour vous! Ouvertes au bout des doigts, les mitaines Vital sont fabriquées à base de néoprène léger. Le néoprène réchauffe en retenant la chaleur corporelle, ce qui augmente la circulation sanguine et soulage les articulations et muscles sensibles à la douleur.

Ouvrir un bocal

Conduire

Apporte une chaleur revitalisante aux poignets et aux articulations des doigt!

Taper au clavier

Les mitaines Vital ont été spécialement conçues pour une utilisation lors de toutes les activités du quotidien. Elles permettent d'ouvrir des récipients et bocaux en verre ou de tourner le volant sans effort. De même, les activités plus méticuleuses, telles que l'écriture et la couture, sont nettement plus faciles à réaliser en portant ces mitaines. Lavables, les mitaines Vital sont disponibles en 5 tailles, pour hommes et femmes.

Commandez aujourd'hui les mitaines Vital et redécouvrez le plaisir d'effectuer vos activités au quotidien en tout confort.

Ecrire

Bon de commande

OUI, je veux pouvoir de nouveau effectuer mes activités au quotidien en tout confort et commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d'envoi (Fr. 5.90) comme suit:

Coudre

Quantité Mitaines Vital (paire)

Mitaines Vital chauffantes

Taille S Taille M Taille L Taille XL Taille XXL

✔ Offre un parfait maintien et une chaleur optimale ✔ Reflète la chaleur corporelle aux articulations des doigts et aux poignets

✔ Facilite la circulation sanguine ✔ En néoprène lavable ✔ Matériau léger et design spécial garantissant une liberté de mouvement absolue ✔ Fermeture velcro permettant une parfaite adaptation

Pour choisir la bonne taille, mesurez le tour de votre main comme sur la photo ci-dessus.

15 - 16 cm = S 16 - 17 cm = M 18 - 19 cm = L 20 - 22 cm = XL 23 - 26 cm = XXL

Trendmail SA , Ser vice-Center, Bahnhof s tr. 23, 8575 Bür glen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

❏ Madame

N° d'art.

Prix unitaire

1417-S

Fr. 39.80

1417-M 1417-L 1417-XL 1417-XXL

Fr. 39.80 Fr. 39.80 Fr. 39.80 Fr. 39.80

❏ Monsieur

Prix total

260-17

Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

| 41

«Tant que je suis en forme»

A 80 ans, Léa Bender aide des habitants de Fully (VS) à se rendre chez le médecin ou à faire leurs courses. Une chance pour beaucoup de villageois.

I

l n’y a pas d’âge pour aider son prochain! Léa Bender a 80 ans, et c’est pourtant elle qui chaque semaine s’occupe d’autres dames souvent plus jeunes qu’elle: l’octogénaire les conduit en voiture à des rendez-vous médicaux comme pour aller faire les courses, quand elle ne les invite pas à manger. «J’aime bien, ça me fait plaisir. Et tant que je suis en forme, je vais continuer!» A Fully (VS), Léa Bender est bien connue. Et connaît tout le monde aussi! Déjà parce qu’elle a été gérante d’un magasin d’alimentation et d’un restaurant pendant des années, quand son mari était encore là. Puis parce qu’elle a repris une boutique. «Quand je l’ai remise, je me suis demandé ce que j’allais faire. Dans un premier temps, j’apportais les repas dans un home, puis j’ai travaillé à la cafétéria et me suis mise à amener du monde ici et là.» Maman d’une fille et trois fois grand-maman, Léa Bender est ain-

gentille avec moi, me prenant en voiture quand il pleuvait. Comme j’avais besoin de quelqu’un pour m’accompagner chez le médecin, je l’ai appelée.» Depuis, toutes les trois semaines, ces deux dames prennent la voiture jusqu’à Martigny. «Je suis contente, je sais que je peux compter sur elle», remercie Elisabeth Carron. Isabelle Kottelat Photo Isabelle Favre

Merci de tout cœur! Léa Bender (à gauche) est toujours prête à aider autrui. Elisabeth Carron lui en est très reconnaissante.

si très prise. «Chaque jour, je suis loin…» Toutes les semaines, elle donne de son temps bénévolement, allant cumuler jusqu’à trois rendezvous en une même journée. C’est que plusieurs dames font régulière-

TRÉSOR DE NOS ARCHIVES

Les débuts de Migros à Genève

E

n octobre 1945, Migros ouvrait son premier magasin à Genève, rue du Port. Les débuts dans la ville du bout du lac n’ont pas été faciles. En effet, des opposants à l’arrivée du distributeur qui cassait les prix ont organisé plusieurs manifestations. Certaines ont été si violentes qu’il a fallu l’intervention de la police pour faire à nouveau règner le calme. Aujourd’hui, Migros est bien implantée à Genève. En 2010, la société coopérative Migros Genève a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de francs et occupe 3700 collaborateurs.

ment appel à elle. Ainsi Elisabeth Carron, une habitante de Fully également, qui a de la difficulté à se déplacer seule. «Je voyais souvent Léa Bender à la messe; elle était toujours très

Dans le cadre de l’année européenne du bénévolat, l’initiative «Merci de tout cœur!» lancée par le Pour-cent culturel Migros souhaite mettre en valeur celles et ceux qui aident autrui sans pour autant faire partie d’une institution. Vous souhaitez remercier quelqu’un qui fait le bien autour de lui? Appelez le 0848 08 09 08 (tarif local) ou rendez-vous sur le site internet www.mercidetoutcoeur.ch


42 |

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

S E L A N IO T A N R E T IN S SPÉCIALITÉ Ces trois prochaines semaines, M Migros igro s ffera e ra la ppart a r t bbelle elle aux spécialités de trois continents: n ts : ll’Asie, ’A sie , ll’Amérique ’A mé ri que eett l’Europe. De quoi faire plaisir à tous les gour gourmands rm an ds vvoyageurs. oyaggeurs.

Cuisine mondiale

Restaurateur globe-trotteur, Erik Haemmerli a réuni pour «Migros Magazine» ne» trois recettes: une asiatique, une balkanique et une mexicaine. A découvrirr au fil de ces trois prochaines semaines.

S

elon le restaurateur Erik Haemmerli, la fondue thaïlandaise est un plat léger, peu calorique et très digeste. A base de viande maigre et de nombreux légumes, elle s’avère également idéale pour les personnes suivant un régime dissocié. Ceux qui le souhaitent peuvent agrémenter leurs morceaux de viande brièvement trempés dans l’eau bouillante de sauces épicées. Toutefois, la viande marinée possède déjà une saveur prononcée et il n’est la plupart du temps pas nécessaire de l’assaisonner. A Zurich, Erik Haemmerli propose la fondue thaïlandaise au Bederhof, son restaurant. Si en Thaïlande le bouillon frémit dans

une marmite posée sur du charbon de bois, un réchaudd vient ans nos remplacer celui-ci dans contrées. Reste que cet élément est l’unique point commun n entre la fondue asiatique et la fondue suisse, aucun ingrédient n’étant fondu dans le plat thaïlandais. andais. Cependant, du fait de la ressemblance apparente des deuxx préparations, et en dépit de l’étymoloétymologie, on persiste à parler de «fondue». Pendant trois semaines, es, Migros proposera des produits duits venant d’Asie, d’Europe et d’Améri’Amérique. Une bonne raison pour les amateurs de saveurs exotiques iques de faire un saut dans leur magasin Migros. Martin rtin Jenni


EN MAGASIN

| 43

Tasse à thé en fonte verte,

Fr. 6.50

En vente dans les plus grands magasins.

Théière en fonte verte,

Fr. 25.90

En vente dans les plus grands magasins.

Photos Daniel Aeschlimann, stylisme Franziska Müller

Linge de cuisine, le lot de 3,

Fr. 9.90

En vente dans les plus grands magasins.

Rouleaux de printemps au poulet J. Bank’s, 6 pièces, surgelés, Fr. 5.60* au lieu de Fr. 7.* En action jusqu’au 7.2.2011.


44 |

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Fondue thaïlandaise

Plat principal pour 4 personnes Bouillon 500 g de carcasse de poulet, 4 tiges de citronnelle, 20 g de gingembre, 6 feuilles de combava, 2 gousses d’ail, 1 brin de coriandre, 1 cs de pâte de tamarin, 2 l d’eau, 2 cs de jus de limette, 4 cs de sauce de poisson, 3 cs de sauce soja. Faire mijoter les ingrédients dans l’eau à feu moyen pendant 1 h. Passer le bouillon au chinois. Assaisonner avec le jus de limette, la sauce de poisson et la sauce soja. Garniture pour le bouillon 4 oignons nouveaux, 2 pak-choi, 150 g de chou chinois, 100 g de champignons shiitake, 1 bouquet de coriandre, 1 bouquet de basilic, 6 mini-épis de maïs, 6 tomates cerises, 50 g de vermicelles chinois. Couper les oignons nouveaux, le pak-choi, le chou chinois et les champignons shiitake en lamelles. Hacher la coriandre et le basilic. Couper les épis de maïs et les tomates en deux. Faire bouillir les vermicelles à couvert. Laisser gonfler environ 2 minutes. Rincer à l’eau froide et laisser égoutter. Sauce asiatique épicée 1 piment, 1 échalote, 2 oignons nouveaux, 1 bouquet de coriandre, 3 feuilles de menthe, 1 limette, 1 pincée de sucre, 3 cs de sauce de poisson, 2 cs de sauce soja, 2 cs de bouillon de poule. Couper le piment dans le sens de la longueur et épépiner. Hacher fin le piment, l’échalote, les oignons, la coriandre et la menthe. Presser la limette. Mélanger les ingrédients. Sauce 1 dl de sauce douce au chili. Service Réchauffer le bouillon avec les légumes et les vermicelles. Planter la viande et les crevettes sur des piques et faire cuire dans le bouillon. Retirer les légumes et les vermicelles du bouillon et les consommer. Agrémenter de sauce.

A tremper: poulet et crevettes 20 g de gingembre 1 piment, 3 cs de sauce soja 200 g de mini-filets de poulet

Hacher le gingembre. Couper le piment dans le sens de la longueur, épépiner et hacher. Mélanger tous les ingrédients avec le poulet et réserver au frais environ 1 heure. 200 g de crevettes crues Décortiquer les crevettes.


EN MAGASIN

Nouilles chinoises Chop Stick, 340 g, Fr. 2.20* au lieu de Fr. 2.80 * En action jusqu’au 7.2.2011.

Sauce soja Kikkoman, 500 ml, Fr. 4.70* au lieu de

Fr. 5.90

Chou chinois, prix du jour

Crevettes Tail on, crues, prix du jour

Romsteck TerraSuisse, prix du jour

En vente dans les plus grands magasins.

En vente dans les plus grands magasins.

| 45

Mini-filets de poulet Optigal, les 100 g, Fr. 3.60

Sauce de poisson Thai Kitchen, 200 ml, Fr. 2.05* au lieu de Fr. 2.60

Sauce douce au chili Chop Stick, 270 ml, Fr. 2.60* au lieu de Fr. 3.30

Sauce aux huîtres Chop Stick, 270 ml, Fr. 2.55* au lieu de Fr. 3.20

En vente dans les plus grands magasins.

En vente dans les plus grands magasins.

En vente dans les plus grands magasins.

Tomates cerises, prix du jour

Riz parfumé, 1 kg, Fr. 2.15* au lieu de Fr. 2.70

Gingembre, prix du jour

A tremper: romsteck au sésame

300 g de romsteck de bœuf 1 cs de sauce d’huître 1 cs de sauce soja 2 cs de sésame blanc 2 cs de sésame noir

Couper le romsteck en tranches de 2 mm*. Mélanger avec le reste des ingrédients et réserver au frais environ 1 heure. * Au besoin, demandez de l’aide à votre boucher.


46 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

PETIT PRÉCIS CULINAIRE

Légère et créative

Pour beaucoup, la cuisine thaïlandaise est une des meilleures au monde. Sonja Leissing, rédactrice culinaire, nous parle de ses nombreux avantages.

L

a citronnelle, l’aubergine, le basilic thaïlandais, les feuilles de combava, les racines de galanga, le gombo, la dolique asperge (ou haricot-kilomètre) et les petits épis de maïs comptent parmi les nombreux ingrédients caractéristiques de la cuisine thaïlandaise. Tous les plats s’accompagnent de riz vapeur ou sauté, de sauce soja et bien sûr de lait de coco, qui adoucit le piquant des petits piments rouges ou verts. Les connaisseurs qualifient la cuisine thaïlandaise de fraîche, créative, épicée et légère. De plus, les plats sont étonnamment faciles à préparer et peu caloriques grâce aux nombreux légumes frais et aux faibles quantités de viande et de graisse qu’ils contiennent. Les ingrédients sont généralement cuits à l’étuvée ou sautés au wok. Les Thaïlandais ayant enrichi leur propre culture culinaire en empruntant quelques mets à la gastronomie indienne, indonésienne, chinoise et européenne, leur cuisine offre une vaste palette de saveurs. Ainsi, les piments ne sont devenus vraiment populaires qu’après avoir été introduits en Thaïlande par des commerçants portugais au XVIe siècle.

Pas besoin de baguettes pour savourer les plats

Tous les plats colorés de légumes au wok, les mélanges de curry épicés – rouge, vert ou jaune – ainsi que les brochettes de viande et de poisson se consomment dans les innombrables gargotes et stands de rue de Thaïlande. L’entrée, la soupe, la salade et le plat principal sont servis en même temps pour que les saveurs

Gombo

En cuisine: le gombo contient une substance gélatineuse idéale pour épaissir les soupes ou les plats en sauce. Il se marie parfaitement avec les oignons, les tomates et les piments. Conseil: le fait de blanchir le gombo dans de l’eau vinaigrée ou citronnée l’empêche de devenir visqueux.

douces et épicées viennent flatter tour à tour le palais. Aussi surprenant que cela puisse paraître, en Thaïlande, seule la soupe aux nouilles se mange avec des baguettes. Pour tous les autres plats, fourchettes et cuillères sont utilisées.

De l’art d’utiliser les bons ingrédients

Les feuilles de combava dégagent un parfum citronné légèrement amer. Elles sont excellentes brièvement saisies ou ajoutées entières dans des soupes ou des plats au curry. Vous pouvez aussi les utiliser ciselées dans des sauces ou des salades. Qui plus est, elles supportent bien la congélation. Contrairement aux aubergines que nous connaissons, les petites variétés asiatiques n’ont pas besoin d’être saupoudrées de sel avant la cuisson pour perdre de l’amertume. En Thaïlande, outre les aubergines violettes, il existe une variété de la taille d’un petit pois, et une autre aussi grosse qu’une balle de tennis. En cuisine, les aubergines sont succulentes dans les currys verts et rouges et les soupes. La citronnelle donne son parfum caractéristique à la «Tom Ka Kai» et à la «Tom Yam Kung», des soupes très appréciées. Il est à noter qu’elle est généralement ajoutée aux plats pour la cuisson et n’est pas censée être consommée. Il en va de même pour la racine de galanga, qui appartient à la même famille que le gingembre. Le galanga, de couleur blanche ou crème avec des extrémités roses, présente une saveur corsée ou poivrée. Sa racine est souvent coupée en minces rondelles ou finement râpée.

Galanga

En cuisine: le galanga frais est souvent utilisé dans des soupes, des sauces ou des plats en sauce. Sa racine est en outre un des principaux ingrédients des pâtes de curry thaïlandaises. Les petits tubercules servent à élaborer des boissons amères et à corser la bière. Conseil: vous pouvez remplacer le galanga par du gingembre frais.


INCROYABLEMENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Absolument irrésistibles: . tartelettes au kiwi Vous trouverez la recette sur www.saison.ch/ m-malin et tous les ingrédients à votre Migros.

40%

1.90

au lieu de 3.20

Kiwis Italie, la barquette de 1 kg

30%

1.35

au lieu de 1.95

2.80

au lieu de 3.05

Le Beurre –.25 de réduction la plaque, 250 g

Saucisson Tradition, TerraSuisse, ou saucisson vaudois par ex. saucisson Tradition, TerraSuisse, les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


À CONSOMMER FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 1.2

e: Naturellement sain Poire au séré. Vous trouverez la recette sur -malin www.saison.ch/m nts et tous les ingrédie à votre Migros.

3.10

au lieu de 3.90

Salade du chef Anna’s Best 20% de réduction 200 g

2.80

Poires Beurré Bosc Suisse/Italie, le kg

3.80

Pommes de terre farineuses avec éplucheur Suisse, le sac de 2,5 kg

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

2.30

Poivrons mélangés Espagne, les 500 g

1.60

au lieu de 2.15

Oranges blondes bio Espagne/Italie, le filet de 1 kg


MODÉRATION! SANS MODÉRATION! AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PRIX CRAQUANTS

30%

3.90

au lieu de 5.60

Anna’s Best Mélange de champignons Suisse, la barquette de 250 g

1 kg

1.25

Carottes Suisse, le sac de 1 kg

les

500 g

3.–

1.95

Ananas Costa Rica/ Panama, la pièce

Endives Suisse/Belgique

au lieu de 3.90

au lieu de 2.45

2,3 kg 4.20

au lieu de 5.80

Côtes de bettes Espagne, le kg

3.90 au lieu de 4.90

Clémentines Espagne, l’emballage de 2,3 kg


BIENVENUE DANS LE M PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 1.2

tanier Un avant-goût prin savoureux: tes Cocktail de crevet à l’orange. recette Vous trouverez la h/ sur www.saison.c m-malin et tous tre les ingrédients à vo Migros.

40%

13.80 au lieu de 23.–

30% 6.95

au lieu de 9.95

Jambon de campagne fumé Malbuner, le lot de 2 barquettes Suisse, 2 x 106 g

33%

11.90

au lieu de 17.80

Crevettes tail-on, d’élevage, Thaïlande/Indonésie, 500 g

Saumon fumé en lot de 2, bio d’élevage, Irlande/ Ecosse, 2 x 100 g

3.25

30%

au lieu de 4.10

Côtelettes d’agneau 20% de réduction fraîches, Suisse/ import, les 100 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

3.20

au lieu de 4.60

Filets de perche à ne pas surgeler, Russie, les 100 g


ONDE DE LA FRAÎCHEUR. AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

6.60

au lieu de 9.50

Poulets Optigal Suisse, 2 pièces, le kg

PRIX CRAQUANTS 40%

4.65 au lieu de 7.80

Saucisses de porc à rôtir, le lot de 4 Suisse, 4 pièces, 440 g

30%

2.60

au lieu de 3.25

Emincé de poulet De la région 20% de réduction frais, Suisse, l’emballage de 300 g environ, les 100 g

30%

1.80

au lieu de 2.60

Tranches de cuisse de porc fraîches, Suisse, les 100 g

2.45 au lieu de 3.55

Jambon Gourmet TerraSuisse prétranché Suisse, la barquette de 160 g environ, les 100 g

30%

2.30 au lieu de 3.35

Tous les steaks de cheval frais, Canada, par ex. steak de cheval nature, les 100 g


LA FRAÎCHEUR À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 1.2

4.60

au lieu de 5.80

Caprice des Dieux 20% de réduction 300 g

1.25

au lieu de 1.60

Appenzeller Classic (excepté emballages maxi) 20% de réduction env. 350 g, les 100 g

30%

6.–

au lieu de 8.70

Beignets de crevettes avec sauce élaborés en France avec de la viande d’Inde, l’emballage de 120 g Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

1.80

au lieu de 2.25

Raccard Surchoix Suisse, bloc de 750 g environ, préemballé, les 100 g

1.75

au lieu de 2.20

Tête de Moine Suisse, 1/2 meule de 450 g environ et meule de 900 g environ, préemballée, les 100 g

2.80

au lieu de 3.50

Tous les drinks Bifidus en lot de 6 20% de réduction par ex. à la fraise, 6 x 65 ml

30%

30%

11.90 au lieu de 17.–

Pizza feu de bois Margherita Family fraîche, Suisse, l’emballage de 900 g

6.30

au lieu de 9.–

Gnocchis de pommes de terre M-Classic en lot de 2 ou fettuccine Anna’s Best en lot de 3 par ex. gnocchis de pommes de terre M-Classic, 2 x 550 g


PORTÉE DE M MAIN. AIN. AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.75

1.70

au lieu de 5.–

Toutes les tartelettes, le lot de 4 25% de réduction par ex. tartelettes de Linz, 4 pièces/ 300 g

au lieu de 2.10

Mini-merveilles –.40 de moins 90 g

4.80

2.45

au lieu de 3.10

Jus frais Anna’s Best et bio 20% de réduction par ex. jus d’orange, 75 cl

40%

4.70

Pâtisserie Hit Cornets à la crème assortis Suisse, l’emballage de 4 pièces/280 g

14.90

5.90

Phalaenopsis 2 inflorescences, la plante

Tulipes Arlequin 10 pièces le bouquet

au lieu de 24.90

au lieu de 7.50

au lieu de 6.40

Tous les croissants au beurre précuits et réfrigérés, le lot de 2 x 6 pièces 25% de réduction par ex. croissants au beurre M-Classic, 12 pièces/420 g

7.90

au lieu de 8.90

Roses Starline 50 cm, Max Havelaar 1.– de moins le bouquet de 5


SOYEZ LES PREMIE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 1.2

30% 5.65

au lieu de 8.10

Tablettes de chocolat M-Classic de 100 g en lot de 6 Gianova, Chocolata, Crémant ou Bona Splitter, par ex. Gianova, 6 x 100 g

50%

6.–

au lieu de 12.–

Émincé de poulet surgelé, le lot de 2 paquets élaboré en Suisse avec de la viande de poulet du Brésil, 2 x 350 g

3.50

au lieu de 4.40

Tous les bâtons de céréales Farmer 20% de réduction par ex. Farmer Crunchy au miel, 240 g *En vente dans les plus grands magasins Migros.

30%

9.70

au lieu de 13.90

Tous les sachets et les boîtes de pralinés Frey par ex. boîte de pralinés Prestige, 250 g Valable jusqu’au 14.2

2.60

au lieu de 3.20

Tous les biscuits Tradition à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un par ex. Cerealino Tradition, 270 g

50%

5.40

au lieu de 10.80

Tomates pelées et hachées, le lot de 12 12 x 400 g

4.–

4.40

Toutes les infusions Yogi bio et Bona Dea* 20% de réduction par ex. infusion bonne nuit Yogi, bio, 15 sachets

Chips Zweifel 170 g, 280 g ou 300 g 1.– de moins par ex. chips au paprika Zweifel, 280 g

au lieu de 5.–

au lieu de 5.40


RS À EN PROFITER! AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.60

au lieu de 7.–

Tous les rouleaux de printemps et snacks J. Bank’s, surgelés 20% de réduction par ex. rouleaux de printemps au poulet, 6 pièces

6 pour 4

4.–

au lieu de 6.–

Eau minérale Vittel en emballages de 6 x 1,5 litre

2.80

au lieu de 3.50

Tout l’assortiment Chop Stick, Nissin, Kikkoman, Saitaku, Thai Kitchen et Jaipur 20% de réduction par ex. Snack Variety Mix Chop Stick, 100 g

3 pour 2

7.90

au lieu de 9.90

Smarties en emballages multiples 20% de réduction par ex. rouleaux géants de Smarties, 3 x 170 g

30% 6.60

au lieu de 9.60

Chewing-gums Trident, le lot de 2 paquets par ex. Trident Watermelon, 2 x 54 g

13.80

au lieu de 20.70

Café Caruso Imperiale ou Exquisito, le lot de 3 paquets en grains ou moulu, par ex. café Caruso Imperiale en grains, 3 x 500 g

3 pour 2

7.80

au lieu de 9.75

Aliments humides Exelcat en sachets, 12 x 100 g, ou en barquettes, 8 x 100 g 20% de réduction par ex. Exelcat Ragoût au saumon, 12 x 100 g

55.60 au lieu de 83.40

Toutes les couches Pampers me (pour 3 articles au mê prix), par ex. Pampers Active Fit 4, 3 x 50 pièces Valable jusqu’au 14.2


DES ÉCONOMIES À GOGO. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.70

au lieu de 4.90

Tous les détergents pour lavevaisselle à partir de 2 articles 1.20 de moins l’un (excepté le sel régénérant), par ex. poudre Handymatic Classic, 1,5 kg

50%

3.95 au lieu de 7.90

Tout l’assortiment de lingerie Lifestyle pour femme par ex. slip midi, tailles 36 - 46, diverses couleurs

8.40

au lieu de 10.50

Toutes les lessives Yvette pour le linge fin 20% de réduction par ex. Yvette Care, 2 litres Valable jusqu’au 14.2

13.50

au lieu de 16.90

11.–

Papier hygiénique Soft Valentin, FSC 18 rouleaux

3.20

au lieu de 3.90

Tous les produits de nettoyage Potz à partir de 2 articles –.70 de moins l’un par ex. détergent pour vitres Potz Power Protect, 500 ml Valable jusqu’au 14.2

*En vente dans les plus grands magasins Migros, ** Micasa ou ***SportXX.

Tous les produits Nano et les articles de nettoyage pour le sol Twist* 20% de réduction par ex. système de nettoyage Twist Valable jusqu’au 14.2

2.30

au lieu de 2.90

Tout l’assortiment Tangan 20% de réduction par ex. feuille d’aluminium Tangan Nº 42, 30 m x 29 cm Valable jusqu’au 14.2


LISTE D’ÉCONOMIES. OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

55.90

FRUITS & LÉGUMES Kiwis, la barquette de 1 kg 1.90 au lieu de 3.20 40% Poires Beurré Bosc, le kg 2.80 Clémentines, Espagne, l’emballage de 2,3 kg 3.90 au lieu de 4.90 Ananas, Costa Rica/Panama, la pièce 3.– au lieu de 3.90 Oranges blondes bio, Espagne/Italie, le filet de 1 kg 1.60 au lieu de 2.15 Poivrons mélangés, les 500 g 2.30 Carottes, le sac de 1 kg 1.25 Anna’s Best Mélange de champignons, Suisse, la barquette de 250 g 3.90 au lieu de 5.60 30% Pommes de terre farineuses avec éplucheur, Suisse, le sac de 2,5 kg 3.80 Côtes de bettes, Espagne, le kg 4.20 au lieu de 5.80 Endives, Suisse/Belgique, les 500 g 1.95 au lieu de 2.45 Salade du chef Anna’s Best, 200 g 3.10 au lieu de 3.90 20%

au lieu de 79.90

Chaussures confort unisexes AVIC*/*** améliorent la posture, ménagent les articulations, stimulent les muscles des jambes, des fessiers et du dos, pointures 36-45, noir Valable jusqu’au 14.2

POISSON, VIANDE & VOLAILLE

24.90 au lieu de 39.90

8.–

au lieu de 10.–

Essuie-tout ménager Twist Valentin, FSC 8 rouleaux

Pour vos achats, détachez ici.

Draps-housses Joshua en jersey, le lot de 2*/** 100% coton, diverses couleurs et dimensions, 2 x 90/190100/200 cm Valable jusqu’au 14.2

Poulets Optigal, 2 pièces, le kg 6.60 au lieu de 9.50 30% Emincé de poulet De la région, frais, Suisse, l’emballage de 300 g environ, les 100 g 2.60 au lieu de 3.25 20% Tous les steaks de cheval, frais, Canada, par ex. steak de cheval nature, les 100 g 2.30 au lieu de 3.35 30% Côtelettes d’agneau, fraîches, Suisse/import, les 100 g 3.25 au lieu de 4.10 20% Tranches de cuisse de porc, fraîches, Suisse, les 100 g 1.80 au lieu de 2.60 30% Emincé de poulet surgelé, le lot de 2 paquets, 2 x 350 g 6.– au lieu de 12.– 50% Saucisses de porc à rôtir, le lot de 4, 4 pièces, 440 g 4.65 au lieu de 7.80 40% Saucisson Tradition, TerraSuisse, ou saucisson vaudois 30% Jambon Gourmet TerraSuisse prétranché, Suisse, barquette de 160 g environ, les 100 g 2.45 au lieu de 3.55 30% Jambon de campagne fumé Malbuner, le lot de 2 barquettes, 2 x 106 g 6.95 au lieu de 9.95 30% Crevettes, tail-on, 500 g 13.80 au lieu de 23.– 40% Saumon fumé en lot de 2, bio, 2 x 100 g 11.90 au lieu de 17.80 33%

Filets de perche, à ne pas surgeler, Russie, les 100 g 3.20 au lieu de 4.60 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Pain bûcheron, la pièce de 500 g 1.80 au lieu de 2.20 Tous les croissants au beurre précuits et réfrigérés, le lot de 2 x 6 pièces 25% Raccard Surchoix, Suisse, bloc de 750 g environ, préemballé, les 100 g 1.80 au lieu de 2.25 Vacherin Mont-d’Or, la pièce de 600 g environ, les 100 g 1.80 au lieu de 2.30 20% Tête de Moine, Suisse, ½ meule de 450 g environ et meule de 900 g environ, préemballée, les 100 g 1.75 au lieu de 2.20 Appenzeller Classic (excepté les emballages maxi), env. 350 g, les 100 g 1.25 au lieu de 1.60 20% Caprice des Dieux, 300 g 4.60 au lieu de 5.80 20% Le Beurre, la plaque, 250 g –.25 de moins 2.80 au lieu de 3.05 Tous les drinks Bifidus en lot de 6 20% Tous les yogourts Excellence, 150 g, par ex. Excellence truffes –.75 au lieu de –.95 20%

FLEURS & PLANTES Tulipes Arlequin, 10 pièces, le bouquet 5.90 au lieu de 7.50 Phalaenopsis, 2 inflorescences, la plante 14.90 au lieu de 24.90 40% Composition avec fleurs d’orchidée, la pièce dès 14.80

AUTRES ALIMENTS Gnocchis de pommes de terre M-Classic en lot de 2 ou fettuccine Anna’s Best en lot de 3 30% Pizza feu de bois Margherita Family, fraîche, Suisse, l’emballage de 900 g 11.90 au lieu de 17.– 30% Beignets de crevettes avec sauce, élaborés en France avec de la viande d’Inde, l’emballage de 120 g 6.– au lieu de 8.70 30% Mini-merveilles, 90 g 1.70 au lieu de 2.10 Toutes les tartelettes, le lot de 4 25% Pâtisserie Hit Cornets à la crème assortis, Suisse, l’emballage de 4 pièces/280 g 4.70 Tablettes de chocolat M-Classic de 100 g en lot de 6 30% Tous les sachets et les boîtes de pralinés Frey 30% Valable jusqu’au 14.2 Smarties en emballages multiples 20%

Tous les bâtons de céréales Farmer 20% Tous les biscuits Tradition, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un Chewing-gums Trident, le lot de 2 paquets 30% Chips Zweifel, 170 g, 280 g ou 300 g 1.– de moins Café Caruso Imperiale ou Exquisito, le lot de 3 paquets 3 pour 2 Jus frais Anna’s Best et bio 20% Toutes les infusions Yogi bio et Bona Dea 20% Eau minérale Vittel en emballages de 6 x 1,5 litre 4.– au lieu de 6.– 6 pour 4 Tomates pelées et hachées, le lot de 12, 12 x 400 g 5.40 au lieu de 10.80 50% Tout l’assortiment Chop Stick, Nissin, Kikkoman, Saitaku, Thai Kitchen et Jaipur 20% Tous les rouleaux de printemps et snacks J. Bank’s, surgelés 20%

NON-ALIMENTAIRE Aliments humides Exelcat en sachets, 12 x 100 g, ou en barquettes, 8 x 100 g 20% Tout l’assortiment Axanova et Axamine, par ex. fluide actif Axanova, 200 ml 10.20 au lieu de 12.80 20% Valable jusqu’au 14.2 Tout l’assortiment Tangan 20% Valable jusqu’au 14.2 Tous les produits de nettoyage Potz, à partir de 2 articles –.70 de moins l’un Valable jusqu’au 14.2 Tous les détergents pour lave-vaisselle, à partir de 2 articles 1.20 de moins l’un Valable jusqu’au 14.2 Papier hygiénique Soft Valentin, FSC, 18 rouleaux 11.– Essuie-tout ménager Twist Valentin, FSC, 8 rouleaux 8.– au lieu de 10.– Toutes les lessives Yvette pour le linge fin 20% Valable jusqu’au 14.2 Tous les produits Nano et les articles de nettoyage pour le sol Twist 20% Valable jusqu’au 14.2 Tout l’assortiment de lingerie Lifestyle pour femme 50% Chaussettes pour homme, le lot de 5 paires 9.90 Valable jusqu’au 14.2

NOUVEAUTÉS Espresso Delizio Alba, 12 capsules 4.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 14.2 Pastilles M-Classic à l’eucalyptus, sans sucre, 2 x 70 g 3.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 14.2

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 14.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.80 Laitue batavia rouge Anna’s Best laitue à grandes feuilles, déjà triée et lavée, 100 g

NOUVEAU 5.60

Diverses nouveautés Baci les fameux pralinés italiens avec une noisette entière et des éclats de noix, par ex. Baci Vista, 143 g

NOUVEAU 3.60

Dentifrice Candida Oriental Fresh Limited Edition l’arôme épicé du vin chaud combiné à la fraîcheur de la menthe, 75 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 12.50 Actilife Woman Day & Night aux vitamines et sels minéraux importants, adaptés aux besoins des femmes, 30 comprimés

NOUVEAU 3.50 Divers bonbons et pastilles pour la gorges M-Classic par ex. pastilles à l’eucalyptus, sans sucres, 2 x 70 g

NOUVEAU 6.90

Nestlé Baby Cereals Flakes et miel renforce les défenses immunitaires naturelles de votre bébé, à partir de 8 mois, 250 g

NOUVEAU 6.90

Produits Professional Hair Care soins capillaires professionnels à domicile, par ex. shampooing Repair Professional Hair Care, 300 ml

NOUVEAU 4.80 Diverses nouvelles capsules Delizio par ex. espresso Delizio Alba, 12 capsules

MGB www.migros.ch W

À ESSAYER SANS HÉSITER.


EN MAGASIN

| 59

Citronnelle

En cuisine: la tige (les feuilles ligneuses doivent être extraites) libère un intense arôme de citron et apporte aux soupes et aux plats sautés, une fois coupée en deux et écrasée, une touche fraîche caractéristique. Il est préférable de la retirer avant de servir. En revanche, elle peut être finement hachée et ajoutée aux salades. Conseil: la citronnelle se conserve deux semaines au réfrigérateur et environ trois mois au congélateur.

Dolique asperge

Aubergine

En cuisine: elle se décline en de nombreuses variétés, allant de celle ressemblant à un petit pois jusqu’à celle de couleur jaune et de forme allongée rappelant une banane en passant par la classique violette. Les aubergines thaïlandaises et chinoises font partie des principaux ingrédients des soupes et des préparations au wok. Conseil: assurez-vous que la peau ne soit pas abîmée au moment de l’achat.

En cuisine: la gousse de la dolique asperge peut mesurer jusqu’à 90 cm. Elle est souvent consommée crue dans les salades thaïlandaises, cuite ou étuvée et ajoutée à des sauces au curry ou des boulettes de poisson, ou encore frite dans de nombreux plats au wok. Conseil: les doliques asperges ne doivent pas être cuites trop longtemps, sans quoi elles risquent de perdre leur croquant. Il s’agit de la seule variété de haricots pouvant être consommée crue.


W

20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.80

au lieu de 9.75

Exelcat en sachet l’emballage de 12 x 100 g et Exelcat en barquette l’emballage de 8 x 100 g diverses variétés 20% de réduction par ex. Exelcat ragoût au boeuf, 12 x100 g

N’oubliez jam ais ® son exelcat . CAR VOTRE CHAT SAIT EXACTEMENT CE QU’IL VEUT: DE LA NOURRITURE HUMIDE EXELCAT® AVEC DE LA VIANDE FRAÎCHE ET SAVOUREUSE COMME SOURCE DE PROTÉINES PRÉCIEUSE.

Exelcat est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

| 61

Photo Gerry Nitsch, stylisme Esther Egli, coiffure et maquillage Eva De Vree

Mélange de céréales Graines & Noix Farmer Croc, 500 g, Fr. 5.10

De l’énergie pour toute la journée

Riche en graines et en noix, le nouveau mélange de céréales Farmer Croc est édulcoré avec des glycosides de stéviol extraits de la stévia.

C

amille, monitrice de fitness, et Marc, enseignant dans le secondaire, aiment attaquer la journée avec un déjeuner sain. Depuis qu’ils ont découvert le nouveau mélange Graines & Noix de Farmer Croc, riche en céréales, graines de courge et de tour-

nesol ainsi qu’en noix croquantes, ils ne peuvent plus s’en passer. Ce bircher est garanti sans ajout de sucre; sa douceur vient en effet des glycosides de stéviol, des édulcorants présents dans la stévia. Mélangé avec des fruits frais ainsi que du lait ou du yo-

gourt, il constitue un repas savoureux, équilibré et digeste. Marc apprécie tout particulièrement la grande quantité de graines et de noix de ce bircher: «Elles fournissent des substances nutritives supplémentaires très précieuses dans un métier aussi diffi-

cile que celui d’enseignant», raconte-t-il. Toujours très en forme, Camille aime quant à elle ce mélange, car il est exempt de sucre ajouté et que ses nombreuses fibres peuvent faciliter la digestion.

Anette Wolffram Eugster


Pâques en musique Magnifiques voyages de Pâques à un prix exceptionnel!

, y c. 4 jours de voyage

demi-pension dès

Fr. 475.-

Le Mondsee idyllique

Le merveilleux château de Trauttmansdorff

Voyages du 22 - 25.4.2011 Compris dans le prix ✓ ✓ ✓ ✓ ✓

La magie du printemps dans le Tyrol du Sud LES MOMENTS FORTS DU VOYAGE

- Sur les traces de l’impératrice Sissi dans les jardins du château de Trauttmansdorff - Superbe concert de Pâques du chœur Montanara - Route des vins du Tyrol du Sud avec visite d’une cave

ALLEMAGNE

1er jour: Vendredi saint 22 avril Trajet en autocar spécial confortable vers le charmant Tyrol du Sud. Accueil et dîner.

4e jour: lundi de Pâques 25 avril Petit-déjeuner et retour en Suisse.

ITALIE

Kaltern

LES MOMENTS FORTS DU VOYAGE

Salzbourg Bad Ischl

AUTRICHE

SUISSE

2e jour: samedi de Pâques 23 avril Après le petit-déjeuner, visite guidée des splendides jardins fleuris du château de Trauttmansdorff. Dans l’après-midi, concert de Pâques du formidable chœur Montanara Cima Bianca et du groupe de musique populaire «Pfunderer Böhmischen». Dîner trois services à l’hôtel.

Le Salzkammergut au charme impérial

Inclus en sus dans l’offre spéciale 46: ✓ Excursion au château Trauttmansdorff, y c.entrée et visite guidée ✓ Places réservées au concert de Pâques du chœur Montanara Cima ✓ Excursion d’une journée le long de la route des vins dans le Tyrol du Sud, y compris visite d’une cave de vins & dégustation Inclus en sus dans l’offre spéciale 47: ✓ Tour sur les cinq lacs et sur le lac de Traun ✓ Tour en calèche à Bad Ischl & marché de Pâques ✓ Places réservées au concert d’opérettes «L’Auberge du cheval blanc» & « Paganini » à Bad Ischl

Votre programme de voyage:

3e jour: dimanche de Pâques 24 avril Excursion d’une journée le long de la route idyllique des vins dans le Tyrol du Sud jusqu’à Kaltern! Visite d’une cave de vins typique avec dégustation. Le soir, dîner festif de Pâques à l’hôtel.

Offre spéciale 47

Offre spéciale 46

Trajet en autocar spécial depuis la Suisse 3 nuitées dans la catégorie d’hôtel choisie Demi-pension (petit-déjeuner & dîner) Boisson de bienvenue Assistance efficace d’un guide suisse

Merano

Vous choisissez votre lieu de départ: Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Martigny, Montreux, Fribourg

- Le Salzkammergut, un paradis lacustre Idyllique - Tour romantique en calèche et marché de Pâques dans la ville impériale de Bad Ischl - Concert d’opérettes exclusif„L’Auberge du cheval blanc» & « Paganini“

Votre programme de voyage: 1er jour: Vendredi saint 22 avril Trajet en autocar spécial confortable vers le magnifique Salzkammergut. Accueil et dîner. 2e jour: samedi de Pâques 23 avril Après le petit-déjeuner, splendide excursion sur les cinq lacs: le lac Wolfgang, le lac de la Lune, le Traunsee, l’Attersee et le Krottensee. Ensuite, tour idyllique en bateau sur le Traunsee jusqu’au beau château-hôtel Orth! Le soir, dîner 3 services à l’hôtel.

Profitez jusqu’au 22 du février prix unique de réservation anticipée! Prix par personne en CD

en auberge en hôtel 3 étoiles en hôtel 4 étoiles

Prix de réservation Prix normal anticipée (j.a. 22.2.)

Fr. 475.Fr. 525.Fr. 575.-

Fr. 625.Fr. 675.Fr. 725.-

Non compris/en option: Supplément Chambre indiv. seulement Fr. 80.-, frais de réservation Fr. 20.- par réservation

Holiday Partner, 8902 Urdorf Votre spécialiste des voyages événements populaires!

Tél. 044 735 30 06

3e jour: dimanche de Pâques 24 avril Matinée à votre disposition. Dans l’aprèsmidi, visite de la ville impériale de Bad Ischl avec son marché de Pâques et tour romantique en calèche. Concert d’opérettes exclusif «L’auberge du cheval blanc» & «Paganini» au théâtre de Bad Ischl. Le soir, dîner festif de Pâques à l’hôtel. 4e jour: lundi de Pâques 25 avril Petit-déjeuner et retour en Suisse.

Partenaire de voyages en car avec qualité gartanti

économisez encore plus jusqu à 100% en cheques Reka

Places limitées! Réservez illico & profitez!

www.volksmusik-reisen.ch


EN MAGASIN

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Effervescent

NOUVEAU À MIGROS

Le complément alimentaire Multivit A-Z Kneipp aux arômes d’orange et de mandarine apporte de précieuses substances nutritives à l’organisme. La formule de ces comprimés effervescents couvre les besoins en vitamines, en minéraux et en oligoéléments. Comprimés effervescents Multivit A-Z Kneipp, 20 comprimés,

Fr. 9.90

| 63

BON & BON MARCHÉ

FR. 7.75

Sous contrôle

Toast aux courgettes

Rien ne vaut une alimentation équilibrée et beaucoup d’exercice au grand air pour se maintenir en forme en hiver. Toujours à vos côtés, Figure Control vous propose des solutions permettant de contrôler votre ligne. Le shake vanille équivaut à un repas et couvre au moins un tiers des besoins quotidiens en vitamines et en minéraux. Suivant les besoins, vous pouvez remplacer un à deux repas par jour par un shake Figure Control. Il est par ailleurs conseillé de boire tous les jours au moins deux litres d’eau. Shake vanille Figure Control, 450 g,

Repas pour 4 personnes

➔ Préchauffer le four à 180 ˚C. Couper 150 g de courgettes en fines tranches. Râper 250 g de courgettes à l’aide d’une râpe à bircher. Ajouter aux légumes 2 jaunes d’œufs, 200 g de mascarpone ou de fromage frais, 2 dl de demi-crème et 6 cs de parmesan râpé. Saler et poivrer. Env. Fr. 6.55 ➔ Badigeonner 8 toasts avec la masse et garnir avec les tranches de courgette. Env. Fr. 1.20

Fr. 18.50

➔ Cuire les toasts env. 20 min au milieu du four. Conseils: parsemer d’éclats d’amandes avant d’enfourner. Servir par exemple avec une salade.

NOUVEAU À MIGROS

Relaxant

Pour décompresser, rien de tel que de lire un bon bouquin tout en savourant une tasse de thé. Surtout s’il s’agit d’une infusion rooibos Harmonie et Détente de Kneipp aux arômes d’oranges, de gingembre et de cannelle. Infusion rooibos Harmonie et Détente Kneipp, édition limitée, 20 sachets, Fr. 4.80

Revigorant

NOUVEAU À MIGROS

L’assortiment de soupes Bon Chef s’est enrichi de trois nouveautés liquides: crème de légumes, crème de courge et crème de maïs mexicain. Il suffit de les réchauffer 5 minutes au micro-ondes pour pouvoir les savourer. Idéal pour un repas sur le pouce au bureau. Crème de maïs mexicain Bon Chef, 500 ml,

Fr. 2.90*

* En vente dans les plus grands magasins.

+ +


Pr i x r

s aboté

faible ro

eu

eu

faible ro

ab Pr i x r faible ro

Pr i x r

P maintenant

37.- 4.75

Avantage 11,9% Siège WC Siena blanche No art. 1173673

Avantage 9,5% Ciment No art. 3927050

s aboté r x i r P

maintenant

eu

s aboté

maintenant

faible ro

bo tés rix ra

eu

eu

faible ro

maintenant

26.90

Avantage 10% Dispersion pour intérieur

o tés

maintenant

135.-

Avantage 9,4% Etagère grande charge

28.90

Avantage 9,6% Lampe halogène No art. 4156444

No art. 1545052

No art. 1506468

OBI casse les prix sur 250 articles. Profitez de la faiblesse de l’euro – OBI rabote les prix! OBI casse les prix pour vous – grâce à la faiblesse de l’euro. www.obi-brico.ch

Les prix sont valables à partir du 24.1 au 28.2.2011

Doppelherz® Senior

Davantage d’élan et de vitalité! • Doppelherz® Senior contient de précieuses vitamines et des minéraux spécialement adaptés aux besoins des personnes âgées.

• Avec un seul comprimé par jour, Doppelherz® Senior contribue largement à votre bien-être général et vous aide à rester performant tout au long de la journée.

Nou au veau ra san yon té de vot Mig re ros

La force de deux cœurs

Doppelherz est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

| 65

Envoûtante

NOUVEAU À MIGROS

Magique

La nouvelle station de lavage Hot Wheels produit de bulles de savon en quantité et permet de modifier la couleur des véhicules Colour Shifters qui y pénètrent. Il suffit de verser de l’eau chaude dans le bac pour que la magie opère. Station de lavage Color Shifters Bubble-Matic Hot Wheels, Fr. 49.80

Depuis plus d’un demi-siècle, elle trône dans les chambres d’enfant du monde entier. Elle, c’est la poupée Barbie, bien sûr! Si sa beauté est immuable, elle n’en a pas moins changé au cours des ans. Elle vient d’ailleurs de se métamorphoser en sirène, un modèle disponible en trois looks. Bien vu: la couleur de ses cheveux se modifie quand on la plonge dans l’eau froide. Barbie Sirène,

Fr. 22.80

NOUVEAU À MIGROS

NOUVEAU À SPORTXX

Evolutif

Qui sera la nouvelle Denise Bielmann et le nouveau Stéphane Lambiel? Votre enfant, peut-être! S’il souhaite briller sur les podiums, il devra bien évidemment commencer à s’entraîner tôt. Avec les patins SportXX au design tendance et à la pointure réglable qui s’adapte à l’évolution du pied, il pourra se lancer sans crainte sur la glace. Patins à glace Obscure Junior Flexi, pointures 30-33, 34-37, 38-41,

Fr. 59.90*

* En vente dans les SportXX.

NOUVEAU À MIGROS

Pratiques Les nouveaux nécessaires de toilette Migros pour elle et lui offrent suffisamment de place pour accueillir tout ce dont vous avez besoin. Un crochet pratique permet de suspendre les roll bags pliables de façon à avoir toujours sa brosse, son déodorant ou sa crème de soin à portée de main, que ce soit à l’auberge de jeunesse ou dans un hôtel de luxe. Roll bags, différents coloris, Fr. 12.– Nécessaires de toilette, 30 cm, différents coloris, Fr. 10.–


Du sommeil retrouvé aux kilos gommés, de l’activité ciblée au farniente, du commerce équitable au bio branché. Les incontournables du bien-être, les bons plans, les dernières tendances: avec Vivai, la nouvelle revue Migros du bien-être et du développement durable.

La revue

du bien-être et du développement durable

A der an ent! m comtuitem gra

Janvier 2011/01

L’efficacité énergétique Renforcer ses défenses

La forme selon le coach

Dans le numéro de janvier: Du bio à même la peau: après l’alimentation, le label bio conquiert la confection POU R En p V O U S a un c ge 35, avec alendrier des a bien-ê stuces tre

Santé! Que manger pour renforcer ses défenses immunitaires?

©

La forme sur mesure: suivez le coach! Le calendrier Vivai: 12 suggestions pour vivre mieux en 2011

A commander dès maintenant gratuitement sur www.migros.ch/vivai, par mail à commande.vivai@limmatdruck.ch ou en appelant le 0800 180 180.


Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

EN MAGASIN

| 67

Une lessive pour tous les textiles Désormais, Lars doit laver lui-même son linge. Par chance, il peut compter sur un nouveau produit de lessive universel, utilisable quels que soient la couleur et le tissu.

J

usqu’à 34 ans, Lars a apporté son linge sale à la maison pour que sa mère le lave! Il faut dire qu’elle savait y faire. Deux jours plus tard, il revenait chercher ses habits, lavés et repassés. Reconnaissant, il n’oubliait jamais d’embrasser sa maman. Cette époque bénie est révolue. Depuis qu’il travaille comme employé de commerce à Zurich, ce Lucernois doit laver lui-même son linge. Heureusement, sa mère continue de penser à tout et lui a fait un cadeau des plus pratiques: «Tiens, c’est Total 1 for all. Tu peux l’utiliser pour tout: des sous-vêtements, des t-shirts colorés ou des chemises blanches. Peu importe les couleurs et le type de tissu.» Lars, qui lave aujourd’hui son linge une fois par semaine, est désormais un vrai pro de la lessive. Il sait que pour obtenir un résultat satisfaisant, il doit commencer par trier son linge. Il sait aussi que cette lessive fait des merveilles: «Les couleurs restent bien nettes et ne ternissent pas au lavage. Quant au blanc, il garde tout son éclat et ne se pare pas d’un voile grisâtre.» Total 1 for all vient par ailleurs à bout de tous les types de taches et protège le linge des déformations. Voilà de quoi rassurer la maman de Lars… Anette Wolffram Eugster

Nouveau à Migros:

Produit de lessive universel Total 1 for all, 2 l, Fr. 15.90


68 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

L

e bonheur de cuisiner… Pour un recueil de recettes, en voilà un titre prometteur! D’autant qu’il résume à merveille l’état d’esprit de son auteur: pour Perla Servan-Schreiber, le temps passé derrière les fourneaux, c’est sacré. Et elle compte bien transmettre cette philosophie à ses lecteurs. «La cuisine ne devrait jamais se réduire à une simple tâche ménagère», souligne-t-elle. Pour sa part, elle préfère la définir comme «une joyeuse transformation des aliments»... Servan-Schreiber? Un nom bien familier. De ce clan français, on connaît surtout David, docteur de son état, dont les ouvrages sur la médecine complémentaire et le cancer ont connu un large succès populaire. Son père Jean-Jacques fonda le journal L’Express en 1953, tandis que son oncle Jean-Louis reprit en 1997 les rênes du magazine Psychologies et le transforma rapidement en un mensuel très prisé. Aux côtés de Jean-Louis dans l’aventure: Perla, son épouse. Qui n’était d’ailleurs pas étrangère au monde de la presse, puisqu’elle avait déjà travaillé de longues années au sein des services publicitaires d’Elle et Marie-Claire.

Une enfance marocaine, à Fès, dans une famille juive

Mais alors, comment cette femme d’affaires de 67 ans en est-elle arrivée à écrire un livre de cuisine? Là encore, elle n’en est pas vraiment à son coup d’essai. «En 1996, j’avais déjà publié un ouvrage intitulé Nourrir de plaisir, racontet-elle. Il s’agissait d’un cri de révolte face à l’obsession de la minceur, notamment chez les jeunes. Encore aujourd’hui, beaucoup de personnes ne considèrent les aliments qu’en termes de calories. Ils

Secrets de cuisine

er c’est… Pour vous cuisin urrir avec joie Une façon de se no santé. et de préserver sa at préféré? Quel est votre pl in ux de très bon pa ea rc Des petits mo scane: To de e l’huile d’oliv trempés dans de . tte ise no de parfum elle a un délicieux z-vous pour Que ne mangerie rien au monde? t cru est moi, tout ce qui es Des huîtres: pour avaler s pa ire. Je ne peux vraiment rédhibito ple. de sushi par exem par semaine Combien de fois cuisinez-vous? i ne di, mon mari et mo Tous les soirs. A mi . me th ry de n tio e ques mangeons pas. Un x, au t jamais aux fourne Lui-même ne se me t en uv d gourmand et so mais c’est un gran ce d’inspiration. il est pour moi sour e? ujours en réserv Qu’avez-vous to e d’olive! uil l’h de umes… et Des fruits, des lég z-vous partager Avec qui aimerie un repas? nse, ne à laquelle je pe La première person demi. et cédée il y a un an c’est ma mère, dé

en perdent de vue l’essentiel, à savoir la qualité, la saveur. Il faudrait redonner à l’acte de manger son caractère sacré: il est indispensable à la vie.» Cet amour, ce respect pour les mets, pour la chère, elle les a acquis avant tout durant son enfance passée au Maroc. «J’ai grandi à Fès, dans une famille

La cuisine comme agent

Après avoir dirigé pendant plus de dix ans le magazine français «Psychologies» aux côtés de son mari Rencontre à Paris avec une cuisinière passionnée.


CUISINE DE SAISON PERLA SERVAN-SCHREIBER

| 69

Perla ServanSchreiber: «Plusieurs amis m’ont encouragée à écrire ce recueil.»

METTRE les lentilles dans une

petite casserole, avec la carotte et l’oignon.

LAISSER DÉGELER les épinards

à feu doux durant 10 minutes.

RÂPER le gingembre. MÉLANGER les lentilles et les épinards.

du bonheur

Jean-Louis, Perla Servan-Schreiber publie... un livre de recettes.


70 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

juive. Or, dans ces deux cultures, la nourriture occupe une place essentielle, explique-t-elle. C’est par ce biais-là que se nouent les liens, qu’ils soient familiaux, amicaux, sociaux et même professionnels.» Un principe qu’elle a pu ellemême exp��rimenter, lorsqu’elle est entrée au sein de la famille Servan-Schreiber: «Mon époux était déjà père de trois filles et un garçon lorsque nous nous sommes mariés. La cuisine m’a aidée à développer une relation avec eux dans un premier temps, puis avec les petits-enfants de Jean-Louis, que je considère aujourd’hui comme les miens.»

Une autodidacte aux fourneaux

Si Perla Servan-Schreiber a été élevée dans le culte de la nourriture, elle a également la chance de développer son goût grâce aux bons petits plats de sa maman, une «merveilleuse cuisinière». Ce n’est toutefois pas auprès de cette dernière que la publicitaire s’est initiée aux arts et techniques de la table. «Elle avait plutôt tendance à nous chasser de la cuisine. Il faut dire que la pièce était très exiguë.» Autodidacte, Perla ServanSchreiber trouvera donc son inspiration dans les ouvrages spécialisés. Et si aujourd’hui elle évolue avec tant d’aisance et d’assurance dans sa cuisine d’un blanc immaculé – de la même couleur que son ample tablier – dispensant de sages conseils sur la meilleure manière de cuire des légumes secs ou d’apprêter des épices afin qu’elles exhalent tout leur parfum – c’est aussi parce qu’elle a eu l’occasion, dans son métier, de fréquenter des grands chefs français. Sont-ce ces rencontres qui l’ont poussée à publier ainsi son propre manuel de cuisine? Cherchons plutôt sa motivation du côté de son entourage: «Plusieurs de mes amis, à qui j’avais transmis mes recettes, m’ont encouragée à écrire ce recueil. Et je voulais surtout inciter les gens à se mettre aux fourneaux. Bien souvent, il leur manque juste un peu de confiance pour se lancer. J’essaie

Perla Servan-Schreiber, dans son salon parisien. La publicitaire française cuisine tous les soirs.

«Mon mari avait déjà trois filles et un garçon lorsque nous nous sommes mariés.» donc de leur fournir des consignes suffisamment claires pour leur permettre de réussir leurs plats. Ainsi, ils se sentiront davantage à l’aise, seront complimentés, prendront du plaisir à cuisiner et auront envie de recommencer.» Elle a donc compilé dans son ouvrage Le Bonheur de cuisiner 170 recettes glanées au fil des ans: «Pour la plupart, il ne s’agit pas de créations de ma part, mais plutôt d’adaptations. D’ailleurs, j’encourage mes lecteurs à annoter mon

livre, en fonction de leurs goûts et de leurs expériences.» Ainsi, selon leur tolérance aux plats épicés, ils pourront ajouter à loisir du piment de Cayenne aux lentilles aux épinards et au gingembre que Perla Servan-Schreiber a choisi de concocter pour Migros Magazine aujourd’hui. Une spécialité indienne, qui illustre l’intérêt de la Franco-Marocaine pour la cuisine ethnique, développé au cours de ses nombreux voyages professionnels. Car ne l’oublions pas: malgré

ses talents de cuisinière, elle demeure avant tout une publicitaire. Et elle reste aujourd’hui l’éternelle associée de son mari Jean-Louis, puisque après avoir revendu en 2008 Psychologies au groupe Lagardère, le couple vient d’acheter en septembre dernier une nouvelle publication: Clés. Un magazine qu’ils ont largement remanié et qui entend «redonner du sens» à la vie, à la société actuelle, en couvrant des sujets aussi variés que la philosophie, la culture, l’humour, l’écologie et la santé. Avec en prime, bien entendu, une chronique «Saveurs» de Perla ServanSchreiber... Tania Araman

Photos François Wavre / Rezo

A lire: «Le Bonheur de cuisiner. 170 recettes pour le partager», Perla Servan-Schreiber, Ed. de la Martinière.


CUISINE DE SAISON PERLA SERVAN-SCHREIBER

| 71

Lentilles aux épinards et au gingembre

Une recette de Perla Servan-Schreiber*

PRÉPARATION

INGRÉDIENTS POUR ENV. 12 PARTS

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

200 g de lentilles vertes 1 oignon 2 clous de girofle 1 carotte sel, poivre huile d’arachide 400 g d’épinards en branches ou hachés, surgelés 4 cm de racine de gingembre ½ bouquet de coriandre piment de Cayenne 1 citron 20 cl de lait de coco

1) Rincer les lentilles à l’eau froide et les mettre dans une petite casserole, sans sel, avec la carotte entière pelée et l’oignon pelé et piqué des deux clous de girofle. Recouvrir d’eau froide. Porter à ébullition puis baisser le feu et couvrir. Vérifier la cuisson au bout de 20 minutes (5 minutes de plus peuvent être nécessaires). Retirer l’oignon et la carotte, saler et remuer. Laisser reposer 5 minutes et égoutter. 2) Dans une poêle ou une sauteuse de 26 cm, verser l’huile et faire chauffer à feu doux. Déposer les épinards surgelés, couvrir et laisser dégeler 10 minutes en remuant régulièrement. Lorsqu’ils sont décongelés, ajouter le

gingembre râpé et la coriandre rincée et ciselée, ainsi qu’une pincée de piment de Cayenne. Mélanger. 3) Ajouter les lentilles égouttées, mélanger encore avec deux spatules. Ajuster l’assaisonnement de sel et de poivre. Presser le citron et en ajouter le jus. Ajouter le lait de coco, mélanger et servir bien chaud. Suggestion Accompagner de poisson ou de viande blanche ou servir en guise d’entrée. * Tiré de l’ouvrage «Le bonheur de cuisiner» de Perla Servan-Schreiber (Ed. de La Martinière)


ACTION OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 14.2.2011

Tout simplement Une multitude de vos produits préférés à

11.00

13.75

au lieu de 13.80

au lieu de 17.20

par ex. shampooing head&shoulders intensive repair le lot de 2 (2 x 250 ml)

par ex. après-shampooing head&shoulders intensive repair le lot de 2 (2 x 250 ml)

8.60

au lieu de 10.80

par ex. aprèsshampooing Pantene Pro-V Repair & Care, le lot de 2, (2 x 200 ml)

8.90

28.60

Oral-B Pulsar 35 medium 1 + 1 gratuite*

au lieu de 35.80

7.60

Brosses de rechange Oral-B Precision Clean et Sonic le lot de 2, (2 x 2)*

au lieu de 9.50

par ex. shampooing Pantene Pro-V Repair & Care le lot de 2 (2 x 250 ml)

7.90

au lieu de 10.00

Crème adhésive ultra-forte Kukident, 70 g*

* Disponible dans les plus grands magasins Migros

Pantene Pro-V, head&shoulders,Kukident,


ACTION OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

enchanteur: un prix incroyablement avantageux!

Un

9.40

au lieu de 11.80

par ex. Tampax Compak Regular 32 pièces*

7.90

au lieu de 9.90

par ex. Alldays Normal en emballage géant de 80 pièces

5.85

cadeau pour vous

Achetez 3 produits * des marques participantes

+

au lieu de 7.80

par ex. Always Ultra normal plus en emballage géant de 28 pièces

1

Recevez cadeau GRATUIT

55.60

au lieu de 83.40

par ex. Pampers Baby Dry 3 Midi (3 x 64) Valable pour 3 produits au même prix

Dans certains magasins Migros durant la démonstration et jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez les magasins participants sur www.migros.ch/promocadeau * marchandise normale et/ou lots multiples

Oral-B, Alldays, Always, Tampax et Pampers sont en vente à votre Migros


ACTION OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 14.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Tout simplement enchanteur: Une multitude de vos produits préférés à un prix incroyablement avantageux!

7.90

Rasoirs jetables Gillette Simply Venus 3 Plus 4 pièces*

12.40

7.30

au lieu de 15.50

Rasoirs jetables Gillette Blue II Plus Slalom le lot de 2 (2 x 10)

Rasoirs jetables Gillette Simply Venus 2, 8 pièces*

4.15

au lieu de 5.20

Mousse de rasage Gillette Classic pour peaux normales le lot de 2 (2 x 200 ml)*

6.30

au lieu de 7.90

Gel de rasage Gillette pour peaux sensibles le lot de 2 (2 x 200 ml)*

7.90

Rasoirs jetables Gillette Sensor 3 4 + 2 pièces*

* Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Gillette est en vente à votre Migros


Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

| 75

Jours de fête à Saint-Imier

Le Centre de culture et de loisirs de la ville fête son 40e anniversaire avec un programme à la hauteur de l’événement. De quoi ravir tous les publics.

Le Montréal Guitare Trio en concert: à couper le souffle! En tête d’affiche de son programme anniversaire, un drôle de spectacle imaginé et présenté par Cuche et Barbezat.

Photos Caroline Laurendeau / Raoul Gilibert, dessin Tony Marchand

P

lusieurs créations font la singularité de ce programme-anniversaire. En tête d’affiche, Drôle de Gala, imaginé et présenté par Cuche et Barbezat, réunit plusieurs humoristes de renom. Evénement rarissime, une création pour grand ensemble de Jazz, Jeux de Mains, rassemble vingt talentueux musiciens. En première partie de Quetzal, Loopop présente des compositions originales, dans le cadre du Suisse Diagonales Jazz. Côté théâtre, les Compagnons de la Tour, troupe de comédiens amateurs, montent Rhinocéros, de Ionesco. Pour les amateurs d’arts plastiques, une première exposition réunit une quarantaine d’artistes (lire ci-dessous) et une seconde, les surprenantes installations d’art contemporain de Maude Schneider et Swann Thommen.

Soirée officielle avec les Dicodeurs

Le 40e aura aussi sa soirée officielle, en compagnie de l’incroyable Montréal Guitare Trio. La fête continuera avec les Dicodeurs, de la célèbre émission du même nom,

Avec «Made in Taiwan», Joanne Leighton signe et interprète une pièce aussi originale que ludique.

puis avec Joanne Leighton, directrice du Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort, qui présentera Made in Taiwan deux soirs de suite. La troisième soirée placée sous le signe de la danse sera hiphop, avec Babel, 9z Crew et N’JOY. Plus de mille élèves assisteront à Boxes de la Cie Sautecroches et à Pourquoi j’ai mangé mon Père des compagnies E’Pericoloso Sporgersi et Arpenteurs. Breakfast on a Battlefield vernira son premier opus et Pamela Orval-

Marchand, son nouveau livre paru aux Editions -36.

Une expo pour la «culture empreinte d’avenir»

Ils ont tous marqué leur passage d’une empreinte, accroché leur trace singulière aux cimaises. Et les voici à nouveau pour l’anniversaire du centre: plus de 40 artistes, peintres, photographes ou sculpteurs, esquissant l’avenir. Du souhait de réunir ceux qui avaient déjà apporté précédemment une pierre à l’édifice est née l’idée de les amener à travailler

sur un seul et même thème: «Culture empreinte d’avenir». Avec un format identique imposé à tous – pour garder une cohérence dans la présentation des œuvres. Ils ont tous accepté de braver ces deux contraintes comme un tremplin pour la création, comme une impulsion pour donner des ailes au futur. R.P.

Adresse Plein d’heureuses surprises encore, et le programme détaillé à découvrir sur www.ccl-sti.ch. Centre de Culture et de Loisirs CCL, Saint-Imier Exposition du 4 février au 27 mars Vernissage, le 4 février, à 19 h Billetterie: 032 941 44 30


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

AGENDA

Un vaste éventail de formations complémentaires attend les diplômés tout au long de leur parcours professionnel.

Bureautique de base: formation certifiée Avec l’ECDL Start, Word, Excel Powerpoint et internet n’auront plus de secret pour vous.

Photo Kost / LDD

ECDL Start/Diplôme bureautique En cinq mois, cette formation vous permettra de repartir un diplôme européen en poche qui témoignera de nos capacités informatiques! De nos jours, impossible d’aller de l’avant autant professionnellement qu’à titre privé sans avoir un minimum de connaissances dans cette discipline plus à la mode que jamais. Ces cours certifient les capacités à travailler de manière autonome avec les applications Office 2007 telles que: Word, Excel, Powerpoint et internet. Outre le diplôme, ce passage par l’ECDL donne la possibilité aux participants d’acquérir des bases solides en bureautique mais aussi de les rassurer sur leurs compétences à se retrouver seuls face à un PC. Pour connaître le niveau de chacun, un entretien individuel est organisé dans les Ecolesclubs afin de déterminer si les prérequis à la formation sont remplis pour suivre ensuite la EC formation avec succès. A vos agendas: Fribourg: les mercredis, du 16 février au 6 juillet Bulle: les lundis, du 14 février au 4 juillet Neuchâtel: les mercredis, du 27 avril au 9 novembre La Chaux-de Fonds: sur demande

| 77

Acquérir de solides compétences commerciales

Pour avoir plus de succès dans sa carrière commerciale, il est utile de développer et faire valider ses compétences. Le diplôme de commerce modulaire de l’Ecole-club Migros jouit d’une excellente réputation.

L

es personnes ayant suivi ces dernières années la formation commerciale de l’Ecole-club Business se comptent par milliers et proviennent de différents horizons: pour certains participants, il s’agit d’une reconversion après une expérience non satisfaisante dans le cadre du travail exercé jusque-là, pour d’autres, c’est la reprise d’une activité et l’obligation de faire valoir des compétences obtenues il y a déjà plusieurs années. La formation commerciale à diplôme est modulaire, elle permet donc aux personnes actives d’acquérir de solides bases commerciales axées sur la pratique du métier. De petits effectifs favorisent l’apprentissage et chaque module s’achevant par un examen, on évite ainsi une concentration excessive

des différentes matières en une seule épreuve. En plus du diplôme de commerce d’une excellente réputation auprès des recruteurs, les participants peuvent obtenir le certificat ECDL, reconnu au niveau européen. Le centre de coordination national des Ecoles-clubs Business assure des contrôles de qualité stricts dans toute la Suisse. Une fois leur diplôme de commerce en poche, les lauréats disposent d’un vaste éventail de formations complémentaires tout au long de leur parcours professionnel: formations en marketing, Secrétariat médical, Agents de voyages, Spécialiste en comptabilité, Gestion de projets, Gestion d’entreprise, Gestion d’équipe. Pour en savoir plus, des brochures sont à disposition dans

l’Ecole-club de votre région. Vous trouverez aussi des informations détaillées sous www.ecole-club.ch/ business. Joëlle Ruellan

Infos pratiques

Séance d’information à Bulle, le jeudi 3 février à 18 h. Les prochaines sessions pour cette formation: Neuchâtel: du 10 février 2011 au 10 mars 2012 (jeudi 18 h 22 h/samedi 8 h – 12 h) Bulle: du 17 mars 2011 au 10 mai 2012 (mercredi ou jeudi 18 h – 22 h/samedi 8 h – 12 h) Fribourg: du 27 sept. 2011 au 24 nov. 2012 (mardi 18 h-22 h/ samedi 8 h-12 h)

Adresses Ecoles-clubs: Neuchâtel: rue du Musée 3, 2001 Neuchâtel, tél. 058 568 83 50. Fribourg: rue Hans-Fries 4, 1700 Fribourg, tél. 058 568 82 75. La Chaux-de-Fonds: rue Jaquet-Droz 12, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél. 058 568 84 00. Bulle: rue de Toula 20, 1630 Bulle, tél. 058 568 83 25. Cours au Val-de-Travers et cours au Val-de-Ruz: tél. 058 568 84 75. Internet: www.ecole-club.ch


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

| 79

Instant de vie de votre coopérative

La Japonaise Kayoko Tomida Anderegg vous fera découvrir les sushis au début du mois de février.

Photos Freenews

S

i au Japon ils se déclinent en centaines de variétés différentes, les sushis, plat traditionnel s’il en est, ont aussi de plus en plus d’adeptes sous nos latitudes. Le succès et l’essor de Sushi Mania, à Vuadens (FR), sont là pour en témoigner. Vous n’avez pas encore été séduits par ces saveurs du bout du monde? Vous trouverez dans les différentes succursales de Migros Neuchâtel-Fribourg tout un assortiment qui vous permettra d’y goûter. Par ailleurs, les 3-4-5 février, Kayoko Tomida Anderegg sera à Marin Centre pour concocter et faire déguster moult différents sushis, que ce soit des «nigiri» (du riz avec une tranche de poisson) ou encore des «maki» (du

riz et différents ingrédients roulés dans une feuille d’algue). Japonaise et mariée à un Suisse, Kayoko Tomida Anderegg vit depuis deux ans de ce côté-ci du globe. Elle travaille pour la société Sushi Mania à Vuadens. De par son origine et ayant aussi travaillé dans des restaurants japonais traditionnels quand elle était étudiante, Kayoko Tomida Anderegg maîtrise l’art du sushi comme personne d’autre. Elle pourra non seulement confectionner avec dextérité les différents sushis, mais aussi répondre à la curiosité de la clientèle. On apprendra peut-être que le poisson peut s’utiliser aussi bien cru que cuit ou grillé. On découvrira également que les sushis se

préparent presque tous à la main, même dans des entreprises comme Sushi Mania qui en façonne 20 à 22 000 chaque jour! Et les sushis ne constituent qu’une par-

tie de l’assortiment de l’entreprise qui fait découvrir des spécialités de dix pays asiatiques, notamment grâce aux conseils de nombreux employés originaires de ces pays, explique Julien Deschenaux, directeur marketing de Sushi Mania. FS

Cette semaine

Kayoko Tomida Anderegg fera découvrir l’art de préparer des sushis les 3-4-5 février à Migros Marin Centre.

Depuis plus de huit ans à Vuadens, Sushi Mania ne cesse d’étendre ses activités et son assortiment. Ce qui montre l’engouement que connaissent les sushis dans nos régions. L’instant prochain: Le fromage le Britchon


80 |

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Gare aux dangers invisibles d’une maison Un chauffage défectueux, un boiler, des fils électriques apparents, les moisissures... nombreux sont les risques pour la santé. Bonne nouvelle, on peut les éviter.

P

eu avant Noël, à Soleure, le sommeil d’une jeune femme lui a été fatal, alors que du monoxyde de carbone se répandait insidieusement dans sa maison. Le 29 décembre dernier, dix personnes ont été intoxiquées par le même gaz à Ovronnaz (VS). Le 10 janvier, c’était au tour d’une école primaire d’être évacuée en urgence à Farvagny (FR) à cause d’un chauffage défectueux, et de demeurer fermée plusieurs jours. Le grand danger réside dans l’invisibilité. Lorsqu’une chaudière, un chauffage à mazout, à pellets ou encore une cheminée dysfonctionne, un gaz se répand, le monoxyde de carbone, inodore, indolore. Il provoque, à la longue, des maux de tête et des vertiges et peut être la cause de morts inexpliquées survenues durant le sommeil (sa présence est révélée ensuite lors de l’autopsie). Quotidiens, ces risques provoquent chaque année un nombre important d’accidents, intoxications ou malaises. Ainsi, en 2010, le Centre suisse d’information toxicologique, le Tox, a reçu 34 283 appels. Il estime que quelque trois cents personnes auraient

été intoxiquées par le monoxyde de carbone, avec une issue fatale pour certaines d’entre elles. «Nous n’avons pas le chiffre exact, car les cas ne nous sont pas tous signalés, explique Hugo Kupferschmidt, directeur du Tox. Le problème est que les gens ne reconnaissent souvent pas les symptômes d’une intoxication, qui peuvent être confondus avec ceux de la grippe.»

Faire contrôler les installations chaque année

Les normes en vigueur exigent que le chauffage soit dans un local fermé avec une aération suffisante et une porte hermétique, donc en principe il n’y a pas de danger. «Si l’on possède un chauffage ancien, ou un poêle dans la maison, l’utilisation d’un détecteur s’avère fortement recommandée.» En ce qui concerne les habitations qui emploient un chauffeeau, il faut contrôler que celui-ci s’allume correctement. «Dans une petite salle de bains, si les gaz s’échappent, la situation devient très rapidement dangereuse», insiste Hugo Kupferschmidt. Là aussi, la présence d’un détecteur

peut être salvatrice. De manière générale, pour parer aux risques éventuels, il faut aérer tous les jours son habitation, et faire contrôler les installations chaque année.

L’électrocution ou l’incendie

Il en va de même avec l’électricité. Une personne non avertie n’a qu’une chance infime de déceler les problè-

mes potentiels de son système. «Pour économiser lors de la construction de leur maison, beaucoup de gens procèdent à l’installation des fils eux-mêmes. Ils créent un danger», prévient Jean-Claude Chevalley, directeur d’Effitec, une société vaudoise chargée de contrôler les installations électriques. Attention à l’absence de mise à terre sous les prises et aux raccordements erronés, ajoute le spécialiste.


VIE PRATIQUE PRÉVENTION

| 81

EN BREF

Suicides manqués

Autrefois, dans les vieux films – et aussi dans la vraie vie – on ouvrait le gaz pour se suicider sans douleur. Mais depuis la fin des années 1970, ce n’est plus possible. La composition du gaz a changé, il ne contient plus de trace de monoxyde de carbone. Par ailleurs, certaines cuisinières s’éteignent automatiquement lorsque rien n’est déposé dessus. De même, le suicide par étouffement dans sa voiture, en reliant le pot d’échappement à l’habitacle par un tuyau, devient caduc avec l’arrivée des catalyseurs qui retiennent jusqu’à 99% des émissions de CO2.

Petits dangers quotidiens D’autres pièges jonchent encore nos habitations. Dans les vieux bâtiments qui n’appliquent pas la norme actuelle, la balustrade du balcon peut être trop basse, ou ses barreaux suffisamment larges pour laisser passer un petit enfant. Ceux-ci d’ailleurs feraient bien de prendre garde lors de leurs bricolages: les bâtons de colle contiennent de la térébenthine.

Les bougies sont-elles dangereuses? Et puis, il ne faut pas oublier de mettre des protections contre le contact direct avec les fils sous tension, via une boîte de dérivation, ni les protections contre les petites mains qui pourraient jouer avec les prises. Gare aussi aux installations électriques des bâtiments plus anciens. «Elles sont réalisées avec des isolations en cotons non thermophiles (qui ne supportent pas

la chaleur). Les fusibles de 6 ampères ne suffisent plus pour une utilisation confortable selon les standards d’aujourd’hui. Alors on échange contre des pièces de 10 ampères. Le fil conducteur est exposé à une surchauffe et donc à un risque d’incendie», explique l’électricien. Par ailleurs, autant pour la sécurité que pour l’écologie, on devrait éteindre tous les appareils

sous tension lorsqu’on s’absente, et même tirer les prises quand on part en vacances. «Une minuterie permet de ne pas toujours devoir y penser, recommande Olivier Schuppisser, responsable du domaine de la prévention à l’Etablissement cantonal d’assurance et prévention du canton de Neuchâtel (ECAP). Un coup de foudre peut causer énormément de dégâts. On se dit toujours

La fumée que dégagent les bougies contient du monoxyde de carbone. Mais la quantité de celui-ci demeure en principe assez faible. Théoriquement, les bougies s’éteignent lorsqu’elles manquent d’oxygène. Cela serait un signal d’avertissement en cas d’intoxication. Il faut alors aérer longuement la pièce. Mais le risque est bien plus grand de provoquer un incendie qui, lui, provoquera à coup sûr dégâts et empoisonnement.


ACTION

OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 14.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 20% DE RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS AXANOVA ET AXAMINE

22.20

au lieu de 27.80

11.80

Glucosamin + Chondroitin 60 comprimés

au lieu de 14.80

Fer 48 capsules

14.20

au lieu de 17.80

Omega-3 30 capsules

22.20

au lieu de 27.80

Poudre de cynorhodon 120 capsules

Axanova et Axamine sont en vente à votre Migros

NOUVEAU FRUCTIS

R DES CHEVEUX U O P TE ER V IE G ER DÉCOUVREZ L’ÉN UTE LEUR FORCE QUI BRILLENT DE TO

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 10.00 Valable du 1.2. au 28.2.2011

2.–

RABAIS

Toute la gamme Garnier Fructis Care & Style (sans colorations)

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

Garnier est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE PRÉVENTION

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

que ça n’arrive qu’aux autres...» Pour chaque nouvelle construction, l’ECAP se rend sur le chantier et établit un listing des choses à contrôler pour la sécurité. «Nous avons toujours entre trois et quinze pages de remarques!»

Chauffages électriques, pas trop longtemps

Enfin, les chauffages électriques peuvent aussi représenter un danger d’incendie lorsqu’ils sont utilisés à mauvais escient, trop chauds ou trop longtemps. Sans omettre de rappeler qu’il ne faut en aucun cas déposer des vêtements à sécher dessus! Le dernier – mais pas le moindre! – danger qui guette nos demeures porte un nom connu et redouté: l’amiante. Ce matériau composé de fibres est employé dans l’isolation des bâtiments.

Problème: il est toxique et interdit depuis 2005. Voilà déjà quelques années que l’on ne compte plus les cas de désamiantage urgents de bâtiments publics.

L’amiante transformé en poussière

«En soi, l’amiante n’est pas dangereux. C’est uniquement lorsqu’il se transforme en poussière qu’il est redoutable, précise Olivier Schuppisser. Je me souviens du cas d’une école dont le faux plafond était composé d’amiante. Durant trente ans, il n’a pas posé problème. Mais on s’est aperçu que lorsqu’on lançait une pantoufle, on comptait dix fois plus de poussière. On a dû effectuer des travaux.» Mélanie Haab Illustrations Louiza Becquelin

| 83

Mérules, vieilles télés et frigos défectueux Parmi les autres dangers invisibles que recèle une maison, notons encore la présence des champignons. Les mérules apparaissent dans les bâtiments trop confinés, qui ne laissent plus passer l’humidité. Le champignon attaque alors les parois en bois et les zones humides. Il faut réagir rapidement, car sa propagation est rapide. L’intervention d’un spécialiste est nécessaire. Gare aux vieilles télévisions qui fonctionnent encore à l’aide d’un tube cathodique! Sur sa face arrière, le téléviseur possède une grille d’aération dans laquelle s’accumule la poussière. Lors d’une utilisation prolongée, l’appareil surchauffe et peut s’enflammer voire imploser. Il en va de même pour les réfrigérateurs, dont l’aération s’effectue par l’arrière. Il y a quelques années, dans le quartier de Gilamont, à Vevey (VD), un immeuble entier a été la proie des flammes à cause de ce problème. Douze personnes avaient été blessées et vingt-six se sont retrouvées à la rue. Enfin, moins sexys mais tout aussi utiles, les fosses septiques qui subsistent encore surtout dans les campagnes et en montagne comportent d’importants risques de par les gaz qui s’en échappent, du sulfure d’hydrogène, extrêmement toxique. On évitera à tout prix de pencher son nez dessus! Ce gaz est également explosif, n’allumez pas un briquet pour y voir clair!

www.toxi.ch

Publicité

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 1.2 AU 7.2.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

8.40

au lieu de 10.40

Poulet Optigal en sachet de cuisson Suisse, le kg

30% 6.60

au lieu de 9.50

Poulet Optigal Suisse 2 pièces le kg

MGB www.migros.ch W

ACTION


84 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Au début, le huskybike requiert beaucoup de concentration, mais peu à peu les craintes s’envolent…

Des huskies, une piste... et une

Après les traditionnelles courses internationales de chiens de traîneaux à Saignelégier, découvrez ou huskybike. A pratiquer sur une piste carrossable, lorsque la neige se fait rare.


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

C

herchez l’erreur: une dizaine de huskies, mais pas une once de neige à l’horizon. Et pourtant, les chiens s’apprêtent bel et bien à se lancer dans une course en pleine nature. Tirant derrière eux non pas un traîneau... mais une trottinette! Vous ne rêvez pas: cette discipline existe réellement et permet aux mushers de s’entraîner lorsque les flocons tardent à tomber ou que le redoux efface en quelques jours le blanc manteau des paysages. «L’attelage vert, ou huskybike, est également accessible aux amateurs», précise Anouk Duflon qui, en tant que fondatrice de l’agence Jura Escapades, propose depuis plusieurs années diverses activités dans la région du Noirmont. A la tête d’une meute de trente huskies, cette Vaudoise d’origine fait notamment découvrir aux amoureux de la nature les joies des balades avec des chiens de traîneaux, sur neige comme sur piste carrossable. Migros Magazine a testé pour vous cette deuxième option. Au programme aujourd’hui, une promenade de 11 kilomètres sur un chemin qui longe la rivière du Doubs, non loin de Goumois, côté helvétique. Mais avant d’enfourcher la trottinette, une petite séance de théorie s’impose. On commence par le fonctionnement de l’engin. Un guidon, deux roues – une grande à l’avant, une petite à l’arrière – des freins qui permettent de contrôler complètement le rythme souhaité, une suspension pour éviter les secousses et un crochet pour attacher les chiens. Pour tourner, il suffira de se pencher légèrement et d’orienter le guidon. Rien de bien sorcier, somme toute. Reste à voir à l’usage...

Départ sur les chapeaux de roues

trottinette!

une variante de la discipline: l’attelage vert,

Après avoir passé en revue le vocabulaire nécessaire pour guider les huskies – entre autres, «droite», «gauche», «stop», «doucement»: gageons que ce mot-là, je l’utiliserai souvent – fait la connaissance de l’équipage, Oriouk et Nenet’, chaque trottinette étant tirée par un ou deux chiens, selon la cadence que l’on veut atteindre, et enfilé genouillères, coudières, ainsi que casque à vélo, la balade peut commencer. Avant de se jucher sur son

| 85

Infos pratiques Huskybike Où: Goumois (JU). Quand: saison fraîche, hors neige (printemps, automne, voire une partie de l’hiver). Durée de la balade: entre une heure et trois heures, selon le niveau. Il existe des parcours débutants et d’autres plus techniques. Matériel: des bonnes chaussures et des habits chauds et imperméables (attention aux éclaboussures de boue!). Les genouillères, coudières et casques à vélo peuvent être loués sur place (5 francs par personne). Restrictions: dès 14-15 ans (et en fonction du poids) pour la trottinette. Les plus jeunes embarqueront à bord du kart d’Anouk Duflon. Prix: entre 40 et 85 francs par personnes, selon le parcours choisi. Contact: Anouk Duflon, Jura Escapades, 2340 Le Noirmont. Tél. 032 953 16 00 ou 079 771 63 58 (horaires d’hiver: lu, ma, je, ve, de 13 h 30 à 17 h). Autres activités proposées par Jura Escapades: excursions à traîneau, huskysafari (balade à pied avec un husky attelé à votre taille), week-end plantes sauvages comestibles, week-end bien-être, détente et nature dans les FranchesMontagnes, etc. Plus d’infos: www.jura-escapades.ch Plus d’infos sur les trottinettes finlandaises: www.kickbike.ch

kart, sur lequel elle embarque généralement les enfants et qui sera, lui, tracté par huit huskies, Anouk Duflon m’a bien prévenue: «Laissez les chiens courir sur les dix premiers mètres sans freiner: cela évite de leur casser leur élan au départ.» Soit. Je m’exécute. Et ils démarrent effectivement sur les chapeaux de roues! Passé un premier instant


Publireportage

86 | Valentin Kalt Category Manager produits frais convenience « Ready-to-cook » Migros

ALIMENTATION

VARIÉE

Envie de changer de menu ? Pas de problème ! Avec la ligne végétarienne Cornatur de la Migros, préparez en un tour de main des recettes inédites.

Migros a été la première grande surface à lancer sa propre ligne de produits végétariens, il y a 15 ans. Ce qui était anecdotique est devenu aujourd'hui très tendance. Alors qu'au début Cornatur intéressait surtout les végétariens, la marque a très vite séduit les amateurs de viande et surtout les consommateurs et les consommatrices intéressé(e)s par une alimentation diététique. Aujourd'hui, la gamme compte 39 produits différents. La marque Cornatur comprend aussi bien les spécialités Quorn que des produits à base de blé et de soja, de tofu ou de légumes. Il y en a pour tous les goûts. Entre l'excellent émincé de Quorn, les délicieux nuggets végétariens et le délicat tofu soyeux bio : toutes les exigences sont satisfaites.

VIE PRATIQUE PLEIN AIR

de panique, je me souviens des paroles de la guide. «En dépit de sa légèreté, la trottinette reste très stable grâce à votre propre poids et à la traction des chiens.» En effet, l’équilibre semble assuré. Mais pas question de perdre sa concentration pour autant: il faut prêter attention aux aspérités du terrain. Trous, pierres et flaques d’eau jalonnent en effet le chemin. «Il s’agit d’une des principales différences avec les attelages traditionnels en traîneau. Sur la neige, lorsque tout est lisse et blanc, l’observation panoramique est plus aisée.» Bref, pour l’instant, je n’ai guère l’occasion d’admirer le paysage. «Au retour, les chiens adoptent un rythme plus tranquille, ils connaissent déjà la route, m’a avertie Anouk Duflon. Tandis qu’à l’aller, ils explorent leur territoire. N’oubliez pas que les huskies sont des pisteurs, pour eux, la balade s’apparente à une partie de chasse, ils sont à la recherche de gibier.»

Féliciter les chiens pour leur prestation

Première montée. Pour aider l’attelage, un mot d’encouragement: «Ha!» A lancer d’une voix forte, en mettant l’accent sur le «h». Et à répéter à loisir, sans oublier de féliciter les chiens, en les appelant par leur prénom. «Ils se sentent ainsi mis en valeur et préfèrent mille fois cette récompense à une croquette.» Le «doucement» est quant à lui à prononcer de manière décompo-

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Anouk Duflon, fondatrice de l’agence Jura Escapades.

sée, «sur une onde bêta, d’une voix décontractée, a précisé avant la balade la Jurassienne d’adoption. D’ailleurs, la notion de calme est très importante lorsqu’on pratique le huskybike. Je compare souvent la discipline à un art martial ou au yoga: le corps doit être souple, l’équilibre est primordial. Et il est important de ne pas s’affoler.» Hum. Sans être angoissée, je ne me sens pas non plus particulièrement zen! Mais même si mes mains restent crispées près des freins, j’en viens à apprécier la vitesse et le vent qui court sur mon visage. Et lorsque mon regard tombe sur ces deux chiens aux allures de loups qui m’entraînent sur une trottinette entre la rivière et la forêt, une agréable sensation d’irréalité m’envahit. Parfois, sans raison apparente, Oriouk et Nenet’ s’arrêtent au bord

du chemin. Ai-je inconsciemment appuyé sur le frein? Ont-ils repéré une odeur intéressante? Je ne le saurai jamais. Comme l’a expliqué Anouk Duflon, les huskies ont leur caractère: «Ce sont des chiens primitifs, qui ont choisi de s’allier avec l’homme. Mais ils n’aiment pas être dominés. Toute relation avec eux se base donc sur le dialogue. Nous avons trop souvent tendance à nous poser en maître avec les animaux.» Le moment est déjà venu de rebrousser chemin. Comme annoncé, la cadence a ralenti. L’occasion de jeter enfin un œil sur les rives du Doubs, bordé de prés verts, d’arbres et de maisonnettes. Et de constater que, en effet, je suis beaucoup plus détendue qu’à l’aller... Tania Araman Photos Thierry Parel

À FAIRE DANS LA RÉGION Enfin, cette gamme de plats végétariens gourmets s'enrichit régulièrement de produits de saison et de nouveautés. Le label végétarien européen garantit l'absence totale de viande dans toute la gamme. De délicieuses recettes sur : www.cornatur.ch | www.quorn.com

Quorn™ et le logo Quorn™ sont des marques déposées de Marlow Foods Ltd.

Une petite faim?

Au fil du Doubs

Un étang à découvrir

Pourquoi ne pas vous offrir une folie! Si votre balade à trottinette vous a ouvert l’appétit, arrêtez-vous à l’hôtel-restaurant de Georges Wenger au Noirmont (2 étoiles Michelin, 18/20 GaultMillau). En semaine (sauf le vendredi soir) et le dimanche, un menu 4 plats est proposé pour 110 francs (3 plats pour 85 francs). L’occasion de découvrir les spécialités de ce chef renommé.

Longue de 15 kilomètres (3 h 50 de marche), cette balade reliant Soubey à Saint-Ursanne vous permet de prolonger votre découverte de la rivière francosuisse. Accessible à tous, elle vous donnera la possibilité de traverser le Doubs en barque et, une fois arrivé à destination, vous pourrez visiter la célèbre cité médiévale.

N’oubliez pas de vous arrêter à la réserve naturelle de l’étang de la Gruère, située non loin de Saignelégier. Un univers féerique recouvert en grande partie de tourbière et de haut marais et qui s’étend sur plus de 120 hectares vous y attend. Quant au Centre Nature Les Cerlatez, il vous permettra de mieux comprendre cet environnement, par le biais d’expositions et de visites guidées.

Plus d’infos: www.georges-wenger.ch

Plus d’infos: www.wanderland.ch/fr

Plus d’infos: www.centre-cerlatez.ch


Choisissez votre croisière parmi 2 offres spÊciales!

CHF 150.-*

Rabais Cruisetour par personne pour rÊservation jusqu’au 28.02.11

RÊservez maintenant et profitez d’un rabais supplÊmentaire! *

Forfait ArrivÊe-dÊpart Le vol Genève-Copenhague-Genève avec Easyjet, Transfert aÊroport-port-aÊroport, les taxes d’aÊroport et surcharges de carburant: SEULEMENT CHF 490.-

Capitales de la Baltique

Terres des Vikings

Jour 1: Voyage individuel Suisse-Copenhague, embarquement, dĂŠpart Ă  19.00h / Jour 2: Plaisir en mer / Jour 3: Stockholm / Jour 4: Tallinn / Jour 5: St. PĂŠtersbourg / Jour 6: Plaisir en mer / Jour 7: WarnemĂźnde / Jour 8: Copenhague. ArrivĂŠe Ă  08.00h, dĂŠbarquement. Voyage individuel Copenhague-Suisse.

Jour 1: Voyage individuel Suisse-Copenhague, embarquement, dĂŠpart Ă  19.00h / Jour 2: Plaisir en mer / Jour 3: Flam / Jour 4: Geiranger et Hellesylt / Jour 5: Stavanger / Jour 6: Oslo / Jour 7: WarnemĂźnde / Jour 8: Copenhague. ArrivĂŠe Ă  09.00h, dĂŠbarquement. Voyage individuel Copenhague-Suisse.

DĂŠparts 2011:

DĂŠparts 2011:

Saison 1: Saison 2: Saison 3:

12.06. 26.06. / 10.07. / 21.08. 24.07. / 07.08.

Saison 1: Saison 2: Saison 3:

05.06. / 28.08. 03.07. 17.07. / 14.08.

Prix de la croisière en CHF par personne Saison 1 Saison 2 Saison 3 Cat. Cabine Prix Prix Prix Prix Prix Prix Brochure Cruisetour Brochure Cruisetour Brochure Cruisetour I1 2-lits standard intÊrieure 2300 1540 2550 1710 2800 1960 I2-I3 2-lits standard intÊrieure 2480 1660 2730 1830 3000 2100 E1-E2 2-lits standard extÊrieure 2730 1830 2980 1990 3270 2290 B1-B3 2-lits extÊrieure/balcon 3100 2080 3360 2250 3770 2640 B4-B6 2-lits extÊrieure/balcon 3610 2420 3870 2590 4300 3010

Services inclus: croisière selon itinÊraire, taxes, pension complète et participation à toutes les activitÊs à bord. Services pas inclus: Forfait ArrivÊe-dÊpart, boissons à bord, frais de service obligatoires (₏ 49,- p. pers.), dÊpenses personnelles, excursions durant la croisière, assurances pour frais d'annulation. Documents de voyage: Capitales de la Baltique: passeport valide. Terres des Vikings: carte d’identitÊ.

www.cruisetour.ch / info@cruisetour.ch Cruisetour AG, General-Wille-Str. 10, 8002 Zurich

Votre navire Costa Atlantica ****: BRT 58700, nobre passagers: 2680. 1‘057 cabines, 4 restaurants et 12 bars, centre de bien-ĂŞtre, 4 bains hydromassage, 3 piscines dont une intĂŠrieure, terrains de sport polyvalent & parcours de jogging extĂŠrieur, thÊâtre, casino, discothèque, point Internet, bibliothèque, centre de shopping, „Squok“ Club avec piscine pour les tout petits.

numĂŠro gratuit!

0800-

C r u i s e

CROISIĂˆRES MONDIALE

2 7 8 4 7 3

     0$&0-&-0$$  0*&0-&-0$$  '     



    !(,) " ),  .#







   

  



!(,) ),  / .)  

!(,) ),  . ,%  

              

 


COMPTE RENDU DE TESTS

OFFRE

Plaisirs indoor

Aquaparc Le Bouveret

50% MEILLEUR MARCHÉ

Bien-être et action, testés pour vous par Sergio, Benoît et Beat. Au cours de ce mois, dans une douce humidité, nous nous sommes élancés sur un toboggan géant et avons transpiré au sauna comme jamais. Le résultat: nous étions aussi frais que des nouveau-nés.

? et er uv .–! Bo 50 Le F F e CH CF uv de yer: éro tro leur nvo num , se e va d’e au CFF t ) c la ’un uffi S se et el s d s s SM res oît . qu eck vou par l’ad Ben erne de h il 0 à , B e ail C ge, (–.2 tale rgio 24 nts riv R tira S os Se 30 agna tion la 10 au SM te p irs le, Les gpromoponur es er ar ar lois sta 2011 ette orresvoie : s n d ip n p r c n po rier rit. C ne c à la Les rs l’u rtic tio pa ts e se 28 févar éc’aucucoursxclu. dess ou nez r pa olu ou er ca nvoi:isés pbjet dout reest aeteursexcluicinc ag ou la s 234 Exp at», lai d’oent afvera l’once,ritdiqulleaboFr sonlat patriot n. Co G P et 9 « Be Dé ser ne da ju co CF de pa

Comme Sergio commençait à en avoir assez de la saison froide, il n’a pas eu besoin d’une grande force de persuasion pour nous convaincre de nous rendre au parc aquatique Le Bouveret. Et nous ne l’avons pas regretté. Au cœur de la nature, entre les Alpes et le lac Léman, il y a beaucoup à découvrir: chutes d’eau, grottes, rivière à courant, piscine à vagues et surtout, des toboggans géants sur lesquels nous nous sommes précipités avec témérité – Benoît en tête.

Lorsque nous avons pris d’assaut le bateau des pirates, Beat a su ce qu’il voulait faire: «La prochaine fois, nous reviendrons avec nos petits-enfants.» Toujours épicurien, Benoît a trouvé une idée presque meilleure: «Comme le secteur de détente est interdit au moins de 16 ans, profitons-en pour nous offrir encore un moment de détente.» Regardez simplement notre compte rendu de tests n° 328 sur cff.ch ainsi que tous les autres comptes rendus, de nombreux conseils pratiques et 400 autres excursions journalières. * Aquaparc Le Bouveret Voyage en train/transfert (50%) et entrée à l’Aquaparc pendant 5 h avec ou sans Booster loop (50%).

TESTÉ PAR


JUSQU’À

30%

LE CONSEIL DE SERVICE DE SERGIO

Les familles voyagent à meilleur prix.

MEILLEUR MARCHÉ

Soutenir les familles est un thème à la mode. Mais les CFF le font déjà depuis longtemps. Par exemple, les enfants de moins de 6 ans accompagnés voyagent gratuitement ou, s’ils ont entre 6 et 16 ans ne paient que moitié prix – ce qui permet aux parents d’éviter les frais d’un abonnement demi-tarif pour leur progéniture. Avec une carte Junior à CHF 30.–, on peut emmener ses propres enfants gratuitement pendant toute une année, aussi souvent qu’on le souhaite.

LES TROIS TESTEURS DE LOISIRS RECOMMANDENT

LE CONSEIL DE SERVICE DE BENOÎT

Zoo de Zurich. Voyage en train jusqu’à Zurich gare principale (30%), transfert à prix réduit et entrée au zoo de Zurich (30%).

Votre filleul vous accompagne pour CHF 15.–. La carte journalière enfant est vraiment une bonne chose. Récemment, pour la première fois, j’en ai acheté une pour mon filleul et nous sommes partis luger à la montagne. Quelle magnifique journée! Cela ne m’a coûté que CHF 15.–, CHF 30.– si nous avions voyagé en 1re classe. Vous obtiendrez des informations à chaque gare ou sur cff.ch

LE CONSEIL DE SERVICE DE BEAT

Tenez compte de nos symboles de loisirs. Vous trouverez plus rapidement le plaisir des loisirs qui vous convient, puisque, sur cff.ch, toutes les excursions journalières testées sont munies de symboles de catégorie facilement compréhensibles. Ainsi, vous effectuez votre recherche selon vos besoins.

Familles

Nature

Montagne

Culture & savoir

Tous temps

Thermes du lac de Constance (D). Voyage en train jusqu’à Constance (D) et retour (30%), transfert (gratuit) et entrée à prix réduit, au choix avec sauna (3 h 30) ou sans sauna (3 h). Lido Locarno. Voyage en train (30%), entrée aux bains ou bains et toboggan pendant 4 h (30%). Le plaisir de Kambly à Trubschachen. Voyage en train (30%), entrée gratuite et une petite boîte de bretzelis de Kambly (80%). Maison Cailler. Voyage en train et en bus (30%), entrée à la Maison Cailler comprenant le «Cailler Show», le Musée et la Chocolaterie avec dégustation (30%). Papiliorama, Kerzers. Voyage en train (30%) et entrée (30%). Sea Life, Constance (D). Voyage en train (30%), entrée au Sea Life et au Musée d’histoire naturelle du lac de Constance (30%). · Offre valable du 1er au 28 février 2011. · Les réductions ne peuvent être accordées que pour les offres vendues au guichet.

Activités

Détente

Lacs & rivières

Action

Circuits

· Informations détaillées à propos de ces offres aux guichets CFF ou sur cff.ch


90 |

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

La sécheresse oculaire n’est

Froid dehors, trop sec dedans: nos yeux sont soumis à rude épreuve en hiver, surtout si on le passe de brûlure ou d’éblouissement? Direction l’ophtalmologue et explications.

V

ous avez les yeux qui brûlent. Une trop forte lumière vous indispose. Pris de démangeaisons, vous n’arrêtez pas de vous frotter les paupières. Et cela dure depuis un moment, plusieurs jours voire plus d’une semaine. Peutêtre s’agit-il d’un mal fréquent en hiver: la sécheresse oculaire. «En hiver, le froid et l’air sec, notamment dans les maisons en raison du chauffage, augmentent les symptômes», admet à Lausanne François Majo, médecin adjoint et responsable de l’unité de la cornée et chirurgie réfractive au sein de l’Hôpital ophtalmique Jules Gonin. Dans ce centre de compétence romand né au XIXe siècle, près de 30% des consultations concernent ce problème d’irrigation de la surface de l’œil, d’autant plus fréquent que l’on prend de l’âge. «La surface de l’œil, très sensible, doit être humidifiée par des larmes sécrétées par les glandes lacrymales.» En principe, cela se produit à chaque fois que vous fermez les paupières. Et si ce n’est pas le cas, l’irritation n’est pas loin. Avec les années peut se poser un problème de quantité, mais aussi de qualité. «Parce que les larDans la plupart des cas, des substituts de larmes permettent de soulager l’œil.

mes renferment une composition plus complexe qu’il n’y paraît.» Trois couches, et l’altération de chacune d’entre elles peut poser problème. Schématiquement, l’eau elle-même est recouverte d’une couche graisseuse pour l’empêcher de s’évaporer trop vite. Et d’une autre, plus visqueuse, permettant de coller à la surface de l’œil. L’alimentation joue son rôle dans la production de larmes de bonne qualité: trop épicée, elle a une influence négative. En revanche, des acides gras essentiels, des vitamines E et A seront les bienvenus, de même que «tout ce qui

hydrate le corps». Une autre raison, donc, de boire suffisamment. Mais aussi de protéger sa peau durement attaquée en hiver avec une crème, précisément, hydratante.

Lorsque les yeux sont en permanence irrités…

Dans la plupart des cas, le phénomène s’estompe de lui-même, ou après prescription de larmes arti-

ficielles (lire encadré). Mais il peut également se transformer en irritation récurrente, nécessitant parfois des traitements plus lourds et interdisant, par exemple, le port de lentilles de contact. Du coup, autant protéger ses yeux d’une pathologie si fréquente que les ophtalmologues n’hésitent pas à évoquer un «problème de santé publique». Nous ne pouvons pas grand-


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 91

pas une fatalité!

devant l’ordinateur ou la télévision. Rougeurs, démangeaisons, sensations chose face à certains aspects. L’âge, on l’a dit, a tendance ici comme ailleurs dans notre corps à dérégler notre merveilleuse mécanique biologique. Autre élément déclenchant, la pollution: des études confirment une relation de cause à effet entre les micropolluants de nos cités et la sécheresse oculaire. Pour les personnes sujettes aux allergies, certaines pollinisations entrent également en jeu. Et le phénomène ne se limite pas au prin-

temps, puisque nous nous trouvons actuellement en pleine période du noisetier et de l’aulne. L’irritation de l’œil peut amener à se voir diagnostiquer un terrain allergène, aussi la consultation de sites spécialisés comme www.pollen.bulletin.ch ne s’avère-t-elle pas inutile. Certains médicaments, comme les œstrogènes contenus dans la pilule contraceptive, peuvent être en cause. Tout comme la climatisation et les atmosphères trop sèches.

Les humidificateurs aident en hiver

A cet égard, les spécialistes rappellent que nos intérieurs restent beaucoup plus secs en hiver: «de 50 à 60% d’humidité en été, nous passons parfois à 10% sans nous en rendre compte». Un humidificateur, ou une casserole d’eau sur le radiateur, aideront à retrouver un degré d’hygrométrie plus conciliant. Mais le principal accusé n’est autre que notre mode de vie qui nous amène à rester des heures devant des écrans. Ordinateur, télévision, jeu vidéo, tablette et autres smartphones: au travail comme à la maison, certains ne les quittent pas des… yeux. On sait déjà que leur luminosité occasionne fatigue et parfois maux de tête. Ici, François Majo pointe une autre incidence du doigt: la concentration. «Normalement, nous clignons des yeux environ 20 à 25 fois par minute. Devant un écran, pour lire ou suivre une image, ce chiffre descend à tout juste une dizaine. Conséquence immédiate: le temps d’exposition de la cornée est deux fois plus long, et elle est deux fois moins humidifiée.» Bref, éteignez l’écran un peu plus souvent et vos yeux en seront humides de reconnaissance. Pierre Léderrey Photo Getty

PAROLES D’EXPERT

Quand consulter? François Majo, ophtalmologue

La sécheresse oculaire peut donc concerner chacun de nous, surtout à partir d’un certain âge. Comment savoir quand consulter? En cas de gêne prolongée, ou à répétition. Ou alors lorsqu’est constaté un phénomène de larmoiement: comme la pluie tombant sur une terre trop sèche, les larmes coulent sans véritablement effectuer leur travail. Les autres indicateurs, yeux rouges, sensations de brûlure, gêne de la lumière, sont affaire de bon sens. S’agit-il la plupart du temps d’un phénomène bénin? Oui. Dans certains cas, heureusement assez rares, la sécheresse oculaire est le symptôme d’une pathologie plus grave, par exemple la leucémie. Si elle s’accompagne d’une sécheresse

de la bouche ou d’une autre muqueuse du corps, c’est également plus alarmant. Quel est le traitement? La plupart du temps, nous prescrivons des substituts de larmes, plus ou moins visqueux suivant les cas. Certains testent en ce moment des extraits d’acides gras essentiels à déposer sur l’œil, mais cette technique pose encore certaines difficultés, notamment des problèmes de taches. Il existe également des pommades nocturnes contenant de la vitamine A, très importante pour la surface épithéliale. En cas de sécheresse oculaire sévère, on trouve des solutions à base de sérum sanguin, soit du sang auquel ont été retirés ses globules rouges.

Publicité

Bien dormi? zeller sommeil forte – avec valériane et houblon

• favorise

l‘endormissement et un sommeil réparateur

• 1 comprimé 1 heure avant le coucher

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn

zeller sommeil forte est un médicament phytothérapeutique. Disponible en pharmacie et droguerie. Veuillez lire la notice d‘emballage.


92 |

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Pourquoi les enfants n’aiment pas l’école

Selon le psychologue Daniel T. Willingham, les méthodes d’enseignement sont trop souvent inadaptées au fonctionnement du cerveau et de la mémoire. Un cerveau qui n’avance bien qu’en terrain familier. D’où l’importance de la culture générale et du par cœur.

P

ourquoi les enfants n’aimentils pas l’école? Pourquoi en classe les élèves ont-ils toujours l’air de s’ennuyer à périr? Pourquoi, comme la plupart des lecteurs d’ailleurs, ne rêvent-ils que d’une chose: «Reposer leur livre et allumer la télévision, boire une bière ou jouer au foot»? Daniel T. Willingham, professeur de psychologie cognitive à l’Université de Virginie, pose cette hypothèse de départ: parce que les méthodes d’enseignement utilisées ne sont souvent pas adaptées au fonctionnement du cerveau et de la mémoire. Mieux vaut en effet s’en convaincre d’entrée: «Par nature les êtres humains sont curieux mais ils ne sont pas doués pour la réflexion.» Pire: «Notre curiosité ne dure pas longtemps.» Willingham cependant va relever que les élèves – comme les adultes d’ailleurs – retiennent beaucoup plus facilement un texte consacré à un sujet dont ils possè-

dent déjà quelques notions, tandis que les informations dispensées sur un sujet totalement nouveau seront oubliées quasi instantanément. Si vous avez quelques connaissances en football, toute nouvelle information sur la prochaine Coupe du monde risque de vous intéresser. Davantage en tout cas que ceux pour qui le hors-jeu reste à jamais de l’hébreu.

Plus on en sait sur un sujet…

Willingham le martèle: plus le cerveau en connaît sur un sujet, plus il assimile facilement des informations en lien avec ce sujet. Quoi d’étonnant à ce qu’un cardiologue qui assiste à une conférence ardue sur les greffes du cœur en retienne dix fois plus qu’un quidam? Ce n’est donc pas, conclut Willingham, une question de motivation ou d’intérêt préexistant, de proximité avec le sujet, mais, très bêtement, de connaissances. De

connaissances préalables. Des connaissances qu’on peut bien appeler «culture générale». Le psychologue veut même y voir le vecteur décisif de la réussite scolaire: «La culture générale est nécessaire à la compréhension. En effet on réfléchit à quelque chose.» Bref, pour réfléchir, il faut avoir matière à. Willingham se permet, au passage, de se gausser d’une célèbre phrase d’Einstein qui flatte si bien les élèves anémiques comme les enseignants déprimés ou les parents démissionnaires: «L’imagination est plus importante que le savoir.» Or Willingham va s’attacher à démontrer qu’au contraire sans connaissances, sans savoir, point d’imagination. Pas d’apprentissage non plus sans contenu. Pas besoin, non plus, d’avoir fait Harvard pour comprendre que l’absence de cette culture générale provoque les toutes premières inégalités à l’école. Si celui qui sait

déjà un peu apprendra mieux et plus vite que celui qui ne sait rien, le fossé ne fera logiquement que se creuser chaque jour un peu davantage. Même avec un QI supérieur, l’élève sans culture générale apprendra moins vite que des camarades moins intelligents, mais plus informés.

Lorsque le contexte fait défaut

Cela explique un phénomène bien connu des enseignants: des élèves qui certes finissent par savoir lire mais sont souvent incapables de comprendre ce qu’ils lisent parce qu’il leur manque le contexte, les allusions, le sous-entendu, les nondits, les références implicites. Willingham distingue ainsi deux types de mémoires. La mémoire de long terme, où sont stockées les informations, et la mémoire de travail, qui est le lieu de réflexion, mais qui sature vite, et dont les limites sont vite atteintes.


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 93

La télé plus proche des intérêts des enfants? Agaçante anomalie: des enfants qui se souviennent de ce qu’ils ont vu la veille à la télévision ou de ce qui s’est passé dans leur jeu vidéo, mais peu ou pas du tout de ce qu’on leur a enseigné le même jour à l’école. Non pas que les programmes TV se révèlent plus passionnants, plus proches des intérêts naturels des enfants que ne le seraient les programmes scolaires. Simplement, explique Willingham, devant la plus crasse des séries, la plus nulle des émissions de

téléréalité, les enfants sont armés déjà d’une foule d’informations: ils connaissent les personnages, leurs caractéristiques et antécédents, ce qui leur est arrivé avant. Chaque nouvelle péripétie, chaque nouveau développement est facile à assimiler puisque le contexte global est connu. Les nouvelles informations dispensées à l’élève sont pour le cerveau comme les pièces d’un puzzle à compléter. Plus les pièces déjà assemblées sont nombreuses, plus le cerveau intégrera rapidement les nouvelles.

Le sexe, quel ennui

Les méthodes actuelles d’enseignement ne seraient pas adaptées au fonctionnement du cerveau.

Si la mémoire de long terme est vide, la mémoire de travail sera bien embarrassée pour trouver l’information nécessaire au problème à résoudre qui se présente à elle. Il est donc essentiel, selon le psychologue américain, de nourrir la mémoire de long terme. Par ces fameux exercices de mémorisation répétitifs, par le par cœur, de façon à «automatiser le processus qui permet de faire glisser les informations vers notre mémoire de travail». D’où l’importance cruciale d’un cours structuré et surtout

progressif, allant toujours un peu plus loin mais en se basant chaque fois sur du connu. Plutôt qu’une succession d’activités censées intéresser les élèves.

La fausse bonne idée d’un professeur d’histoire

Willingham cite le cas cruel de ce professeur qui eut l’idée, pour faire comprendre la condition des esclaves noirs aux Etats-Unis, de faire confectionner aux élèves les biscuits à base d’eau et de farine dont les infortunés étaient obligés de se nourrir. Résultat, les élèves n’ont retenu

«La méthode qui consiste à adapter le thème du cours aux intérêts des élèves s’avère inefficace.» Willingham en veut pour preuve que même des cours d’éducation sexuelle peuvent s’avérer barbants. Lui-même en tout cas en a fait l’expérience: «Ayant grandi dans un milieu où le sexe était tabou, je bouillais d’impatience à l’idée d’assister à

ce cours. Mais le jour où le fameux thème a été abordé en classe, mes amis et moi nous ne nous sommes jamais autant ennuyés. Pourtant, le professeur parlait vraiment de la sexualité des êtres humains et pas de choux ni de fleurs. C’est tout de même un exploit de réussir à ennuyer un groupe d’adolescents libidineux en abordant leur sujet préféré.»

qu’une chose: la recette du biscuit. De la même façon un prof de maths qui penserait captiver une fille de 16 ans avec un problème prenant pour exemple des minutes de forfait pour téléphone portable risquera bien d’être déçu. Et de se retrouver avec une élève s’intéressant «davantage à son téléphone portable qu’au problème lui-même. En pensant à son téléphone portable, elle risque ensuite de penser au SMS qu’elle a reçu dans la matinée, ce qui lui rappellerait qu’elle doit changer la photo de son profil Facebook, ce qui lui fe-

rait penser au bouton qu’elle a sur le nez et ainsi de suite.» Willingham s’excuserait presque de rappeler des principes simples mais oubliés, ou méprisés, auxquels pourtant des recherches cognitives dénuées d’idéologie semblent redonner consistance et crédit. Alors tant pis si «votre grand-mère aurait pu vous le dire à ma place». Laurent Nicolet Photo Getty

A lire: Daniel T. Willingham, «Pourquoi les enfants n’aiment pas l’école», La Librairie des Ecoles.

Publicité

eu

faible ro

bo t a r x i Pr

Profitez de la faiblesse de l’euro – OBI casse les prix sur 250 articles.

és www.obi-brico.ch


94 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Ma semaine en BMW X3 Puissante mais raffinée et confortable, la BMW X3 est une véritable voiture d’exception.

La boîte de vitesses automatique 8 rapports avec Steptronic

L’affichage tête haute HUD

La sélection électronique des rapports et la commande auto-adaptative permettent des passages de vitesses rapides et confortables pour une conduite dynamique et optimale.

Il permet au conducteur de se faire projeter toutes les informations importantes sur le pare-brise. Les indications relatives à la navigation peuvent également être affichées.

Bouton de démarrage «Start / Stop» Il offre la possibilité de démarrer ou d’arrêter le moteur sans devoir insérer la clé où que ce soit. Il suffit de la por ter sur soi, ou de l’avoir dans son sac.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Nombreux ont été ceux qui profitèrent de cette merveille que BMW m’a prêtée, et chacun, à sa

manière, a su apprécier les charmes et le raffinement de cette voiture d’exception. Il faut dire que j’ai été plus que serviable durant ce test, chaque occasion de faire des kilomètres était bonne à prendre. Un de mes innombrables déplacements me conduisit à l’aéroport où je devais retrouver ma sœur qui rentrait de voyage.

Avec amusement, alors que je l’observais s’émerveiller devant notre carrosse, je lui fis le «coup du coffre». Une simple pression sur la clé déclencha l’ouverture du haillon qui se déploya avec grâce pour accueillir sa valise. Notre voyage se faisant principalement sur autoroute, nous avons eu tout loisir de profiter de l’opulence et de la

technologie à bord, testant les options et les possibilités diverses. Ordinateur de bord surpuissant, confort absolu, sonorisation de rêve, tout y est et même plus! Alors que je pensais que ce n’était réservé qu’aux avions et à James Bond, un affichage directement projeté sur le pare-brise m’informait de notre


TEST BMW X3 XDRIVE 30D Le toit ouvrant panoram ique en verre

Avec grande ouve rture et déflecteu r, il se commande éle ctriquement et est équipé d’une pr otection anti-pincement.

Le coonnttrrôôllee de motri icité en deesscceennttee HDC ité

Un atout sécu ritaire parmi ta nt d’autres qui régule auto matiquement la vitesse sur de fortes pe ntes sans que le conducteur ai t besoin de frei ner.

Fiche technique

200

m su oye iss nn e e

180

167

m te od st èle é

159

Emission de CO2 en g/km

120

qui pourrait sembler inutile dans un pays dans lequel la vitesse est limitée à 120 km/h, s’est révélée être un atout sécuritaire. En effet, comme la réaction est immédiate, on dépasse et se range beaucoup plus vite. Expérience faite lors de dépassements sur de petites routes de montagne à visibilité réduite: une véritable révélation!

80

vitesse ou des risques de verglas. Pas mal non? Mais la comparaison avec l’aéronautique ne s’arrête pas là. La X3 ce n’est pas qu’un 4x4 luxueux. La X3 c’est aussi 258 chevaux (et 306 pour la version essence). Ses accélérations diaboliques projettent littéralement les occupants contre leur dossier, et j’avoue que c’est plutôt grisant! Une telle puissance

Moteur / transmission: BMW X3 xDrive30d 6 cylindres, 2993 cm3, 258 ch Boîte automatique 8 rapports Performance: 0-100km/h = 6,2 s, vitesse de pointe: 230 km/h Dimensions: Lxlxh = 464,8 cm x 188,1 cm x 166,1 cm Poids à vide: 1875 kg Consommation: mixte: 6,0 l / 100 km Emission de CO2: 159 g/km. Etiquette énergie B Prix: à partir de Fr. 62 700.-

| 95


96 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

2011: une cuvée de voyages d’exception!

Tourisme Pour Tous fête ses 65 ans! Si comme nous vous êtes né en 1946, bénéficiez d’une réduction de Fr. 200.–

Voilà quelques années que nous vous concoctons des voyages «sélection», des voyages faits sur mesure selon un itinéraire qui nous a séduits. Ces coups de cœur vous mènent dans des sites majestueux et les petits groupes francophones que nous formons vous permettent de vous rapprocher de la population locale. Vous recherchez le «petit plus» qui fait la différence? Alors profitez de notre cuvée 2011!

Le Nid du Tigre au Bhoutan.

Majestueux sites en Iran.

Le train des tsars relie Pékin à Moscou.

Wat Banteay Srei à Angkor au Cambodge.

Lions en Namibie.

Zarengold, de Pékin à Moscou Le train spécial des tsars vous mène de Pékin à Moscou sur un trajet mythique! Après la Cité interdite et la Grande Muraille, vous découvrirez en Mongolie le désert de Gobi et le lac Baïkal pour fina-

Le volcan Irazu au Costa Rica.

lement vous arrêter sur la place Rouge à Moscou. Du 14.08.11 au 29.08.11 Dès CHF 8595.–

Iran, perle de l’Orient Levez le voile sur les trésors de la Perse antique! Un circuit soigneusement préparé qui vous fera dé-

couvrir des hauts lieux culturels, mais aussi un peuple chaleureux et accueillant! Avec guide-accompagnant au départ de la Suisse! Du 18.09.11 au 28.09.11 CHF 4890.–

La Corse authentique Découvrez les secrets du terroir de

la Corse: un circuit qui allie à merveille les visites classiques, les rencontres plus originales et les produits du terroir, que vous dégusterez entre autres pendant une soirée et nuit en gîte! Accompagnateur au départ de la Suisse. Du 21.05.11 au 28.05.11 CHF 2390.–

Costa Rica, nature et exotisme

Par sa richesse et sa diversité, le Costa Rica, quintessence du pays tropical, rendrait fade la plus belle des cartes postales! Voici un circuit original étoffé d’une multitude de découvertes naturelles saisissantes – tels les volcans actifs


VOYAGES LECTEURS SÉLECTION 2011!

| 97

Remarques

Emerveillement garanti au Machu Picchu au Pérou.

Tous les prix publiés sont par personne, en base chambre double. Les suppléments chambres individuelles vous seront communiqués sur simple demande.* Prix du 2e voyage au Bhoutan sous réserve, prix définitif connu en août 2011. Les groupes francophones sont garantis dès 10 (Iran, Afrique australe, Costa Rica, Bhoutan, Zarengold, Mékong) respectivement 15 personnes (Corse, Amérique du Sud). Maximum entre 18 et 25 personnes selon circuit. Tous les voyages sont sous réserve de changements de programme. Ils sont soumis aux conditions générales de voyage et de contrat d’Hotelplan SA, disponibles sur www.toursimepourtous.ch ou dans toutes les bonnes agences de voyages.

Renseignements et réservations Demandez nos programmes détaillés et ne tardez pas à réserver: Par téléphone au 021 341 10 80 Par courriel voyagesspeciaux@ tourismepourtous.ch

– et de balades dans les forêts tropicales à la rencontre d’animaux. Puis, pour revenir reposé, nous vous suggérons de prolonger votre voyage par un séjour balnéaire! Du 18.11.11 au 28.11.11 CHF 3445.–

De l’Atacama au Machu Picchu Chili, Bolivie, Pérou

Ce circuit exceptionnel passe de haut lieu en haut lieu et chaque jour semble être encore plus beau que le précédent! Du port poétique de Valparaiso aux étendues colorées du Sud Lipez, des eaux sombres du Titicaca aux maisons étincelantes d’Arequipa, vous arriverez

finalement au Machu Picchu – totalement émerveillé! Accompagnateur au départ de la Suisse! Du 23.05.11 au 14.06.11 CHF 7090.–

Bhoutan, Sikkim et Darjeeling Joyaux de l’Himalaya

Ilot de sérénité soucieux de préserver ses valeurs traditionnelles, le Bhoutan est resté fermé aux étrangers jusqu’en 1970. Depuis, il s’ouvre lentement au tourisme, ce qui permet à ses visiteurs de découvrir un pays mystique où moines et paysans célèbrent les divinités au pied des sommets enneigés, où les rituels rythment le cours

des jours, où le temps semble s’être arrêté. Un crochet enchanteur par les plantations de thé de Darjeeling et par les monts et vallées du Sikkim complète ce circuit accompagné au départ de la Suisse. Du 07.10.11 au 22.10.11 Du 09.03.12 au 24.03.12 CHF 5990.–*

Au fil du Mékong Du Vietnam au Cambodge

Voguez avec nous du delta du Mékong aux superbes temples d’Angkor en profitant des magnifiques paysages d’Asie. Le Toum Tiou, bateau au style traditionnel construit en 2002 dispose de dix cabines. Il vous permettra de dé-

couvrir des villages enchanteurs au fil de l’eau mais aussi de visiter le sud du Vietnam autour de HôChi-Minh-Ville (Saigon) puis les joyaux du nord du Cambodge. Du 01.11.11 au 15.11.11 CHF 4945.–

Afrique australe De la Namibie aux chutes Victoria

Un voyage de rêve pour les amoureux de la nature, des grands espaces sauvages et des safaris animaliers. Suivez-nous de lodge en lodge, de la Namibie au Zimbabwe pour terminer en apothéose, au pied des chutes Victoria. Du 02.09.11 au 18.09.11 CHF 6995.–


L’été en Méditerranée Vacances de rêve sur le tout nouveau bateau MSC.

s Graiat btoiissons

F o r f eter P an et P aleur d e v d’une 86.–* C HF

UNE RETRAITE ACTIVE ?

INNOVAGE cherche de nouvelles compétences…

Créée en 2007, l’association Innovage Suisse Romande (ISR) compte actuellement une vingtaine de membres, des seniors qui ont choisi de vivre une retraite active en offrant leurs compétences à titre bénévole. Les membres Innovage, qui ont pour la plupart exercé une activité professionnelle de cadre, soutiennent des associations ou organisations non-lucratives dans la réalisation de leur projet. L’association cherche de nouvelles compétences. Si vous êtes un(e) jeune senior intéressé(e) par une activité bénévole qualifiée et que souhaitez rejoindre l’association, un cours d’introduction sera organisé dès la mi-février 2011. N’hésitez pas à nous contacter ! Pour toute information complémentaire vous pouvez consulter le site internet http://www.innovage.ch ou envoyer un e-mail à Monique.Bolognini@innovage.ch, tel. 079 629 25 91.

MSC Magnifica ****+

1275 cabines réparties sur 8 ponts avec bain ou douche/WC, sèche-cheveux, minibar, TV interactive, téléphone, service en cabine 24 h/24, climatisation et coffre-fort. Connexion Internet pour ordinateur portable. 2 restaurants principaux, cafétéria, restaurants chinois et à la carte (en partie contre suppl.). Théâtre sur 3 niveaux, cinéma, casino, discothèque, bars et salons; 2 piscines, 4 bains à remous, cybercafé, jeux vidéo, boutiques, miniclub avec pataugeoire, magasin de photo, galerie d’art, blanchisserie, bibliothèque. Centre de remise en forme moderne équipé d’appareils de musculation et d’endurance, cours divers. Sauna et bain turc; piste de course à pied, shuffleboard, minigolf et tennis. Soins de beauté et wellness payants.

Dates de voyage

Saison A: 5, 12, 19.11.2011 Saison B: 15, 22, 29.10.2011 Saison C: 4, 11.6, 10, 17, 24.9.2011

Saison D: 18, 25.6, 2, 9, 16, 23.7, 27.8, 3.9.2011 Saison E: 30.7, 6, 13, 20.8.2011

Croisière de 8 jours

Venise, Italie (dép.17.00 h)–Bari, Italie–Katakolon (Olympie), Grèce–Izmir, Turquie–Istanbul, Turquie–en mer–Dubrovnik, Croatie–Venise, Italie (arr.9.30 h). Prix en CHF par personne en cabine double HP S SMGF Cat. Saison A Saison B Saison C Saison D Intérieure Intérieure Extérieure Cabine balcon Cabine balcon Cabine balcon 3e/4e personne 3e/4e pers.–18 ans Cabine pour personne seule et autres catégories sur demande.

Saison E

Prestations

* Par cabine, 14 boissons sans alcool et 10 bons pour milkshakes, glaces, cocktails sans alcool et jus de fruits (disponibilité limitée). Croisière selon programme, logement dans la catégorie de cabines choisie, taxes portuaires, pension complète à bord, documentation.

Non compris

Acheminement en bus de divers endroits de Suisse à Venise et retour (adultes CHF 215.–, enfants CHF 110.–. Restaurants de spécialités. Taxe de service obligatoire à bord (adultes € 7.–, enfants de 14 à 17 ans € 3.50 par personne/ jour, pas de taxe jusqu’à 14 ans). Excursions guidées. Boissons (sauf celles mentionnées). Assurance multirisque obligatoire (CHF 35.– à CHF 47.–). Taxe forfaitaire éventuelle de votre agence de voyages.

· Moteur électronique, jusqu‘ à 30km/h · Jouable sans permis de conduire · En route en toute sécurite Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement: Nom / prénom: Rue: Code postale / ville: Téléphone: MF1

KYBURZ CLASSIC Bernard Bussard Les Courtes-Poses 17 Case Postale 3 CH-1609 St. Martin Tél. 079 824 49 80 www.kyburz-classic.ch

Bon à savoir

Monnaie à bord: euro. Langues à bord: français, allemand, italien, espagnol et anglais. Documents nécessaires pour les citoyens suisses: carte d‘identité ou passeport valable. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. En cas d’annulation, conditions de la compagnie de navigation.

À réserver maintenant!

043 211 72 51

lu–ve 8 h 30–18 h 00, sa 9 h 00–12 h 30


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

BIENFAITEUR POUPON

A gagner

BOURRELLERIE SERPENT

PASSE À L’EAU RÈGLE

LISSE

GROS TITRES

VIEUX

| 99

AMOUR DE TRISTAN RÂLER

RICHES

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

4

11

LAIZE

ÉLÈVE

7

RÉAJUSTÉE PAS CUIT

2

Comment participer: Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 6 février 2011, à 18 heures. * V * D * V * P * B * Q * P *

H E R E D I T E * L A I S S A

* T E L E V I S I O N * A I N

R U S T R E * O R G E A T * T

* U * E * R A D P I R A A * A M

* O T A Monte-escaliers * www.hoegglift.ch A * D * I * C * M * V A R I E I N E T T N O I R A E N N E * HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

E T I R E R A I E N T * E T E

* E O R * C I N T R E E * R U

O R N E E S * A C I E R I E S

RALLER

8 D’ORDRE INDÉTERMINÉ

3,14

FAIRE SAVOIR

10

PREMIÈRE

CHOIX

3

POUAH NICKEL

FLÂNE

VENT SEC

ÉMONDÉ

www.saison.ch

5 TROIS FOIS SOLDAT

Mot: quantitative

Raymond Kolb, Vionnaz (VS); Patricia Alexandra Laurencet, Monthey (VS); Catherine Perratone, Founex (VD); Auguste Dafflon, Lausanne (VD); Noëlle Vitry, Cugy (FR).

FÉRUE SANS VRAIMENT DOMICILE FIXE

Solution Problème n° 4

Gagnants Mots fléchés n° 3

NIAIS

PSITT

PÂTÉ IMPÉRIAL MUSIQUE

GRACILE

9

BARRE

CONVERS

VRAI

OISEAU

VANNÉ

PRONOM

EN SYRIE FOULE EN JOIE

6

BIÈRE

RUMINANT MOLYBDÈNE

12

BON À RIEN

COPINE

AIGREFIN

RETIRÉE

1 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 583 000 (REMP, MACH Basic 2010-2)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Gerda Portner (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand,

Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Ueli Christoffel, Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Publicité

L’offre de la semaine:

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


100 | Migros Magazine 5, 31 janvier 2011

Le pape de la tête-de-moine Au cœur du Jura bernois, dans son laboratoire de Corgémont, l’alchimiste Roger Schwab fabrique avec amour un fromage de Bellelay fin et onctueux qui ravit les papilles et avec lequel il collectionne les honneurs. Portrait d’un passionné.

U

ne tête-de-moine géante, posée à même le trottoir, signale l’emplacement de la fromagerie de Corgémont. C’est ici, entre les crêtes du Chasseral et de Mont-Soleil, que Roger Schwab confectionne l’un des meilleurs – si ce n’est le meilleur – fromage de Bellelay du pays. En témoignent les distinctions déjà obtenues avec cette spécialité au lait cru: premier prix à Vérone en 2005, au Toggenburg en 2008, à Courtemelon en 2009 et aux Swiss Cheese Awards à Neuchâtel en 2010! Midi sonne. Notre homme quitte son laboratoire: il vient de terminer sa longue matinée de labeur qui a débuté, comme chaque jour, à 4 heures pile. Cette lourde tâche rend humble et pragmatique. Forcément. Les récompenses glanées grâce à ses tête-de-moine flattent donc peu son ego. «Ça fait plaisir bien sûr, mais c’est surtout une magnifique carte de visite pour les fromages suisses et un bon argument de vente», commente-t-il sobrement. Ces médailles et trophées témoignent tout de même de l’excellence de son travail. Il sourit. «Il faut aussi avoir de la chance pour gagner de tels concours.» Mais encore? «Eh bien, je peux compter sur un personnel fidèle et qualifié, et je connais très bien mon lait et mes paysans.» Et puis, il y a l’amour que ce quadragénaire met dans l’élaboration de ses pâtes midures ainsi qu’un savoir-faire acquis durant trois décennies. Après son apprentissage, cet enfant de Chiètres a effectué un véritable tour de Suisse des froma-

Carte d’identité Nom: Roger Schwab. Date de naissance: 19 mai 1964. Etat civil: actuellement célibataire, mais projette de se marier dans l’année. Signe particulier: particulie dynamique. «Je vais de l’avant, il faut toujours que ça bouge!» Il aime: les personnes directes. «Je le suis moi-même, peut-être même un peu trop parfois…» Il n’aime pas: «Les gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent et ceux qui ne sont jamais contents avec ce qu’ils ont.» Un projet: construire une nouvelle fromagerie avec son collègue de Courtelary. «Dans deux ans, ça devrait être prêt.» Un rêve: posséder un jour sa propre écurie, son propre manège, pour y loger ses chevaux.

geries. «En deux ans et demi, j’ai fait des remplacements dans plus de trente endroits différents. Cette expérience m’a beaucoup appris, notamment en termes de polyvalence et d’efficacité.» Suivent un voyage en Australie, une maîtrise fédérale, un été à l’alpage et quelques années à la tête de fromageries grand format. «J’ai repris ici en 1998. En tant qu’indépendant.» Roger Schwab nous tend l’une de ces petites meules AOC que les Autrichiens et les Allemands tentent de copier illégalement. La pâte couleur ivoire a une consistance onctueuse, l’odeur est fleurie, le goût très aromatique. Si le corbeau de la fable avait tenu en son bec une tête-demoine de Corgémont, gageons qu’il ne l’aurait pas laissée tomber, même pour toutes les viles flatteries du monde! Alain Portner Photos Xavier Voirol / Strates

MON CHIEN «Maxime a été abandonné et plus personne n’en voulait. C’est un dalmatien avec un caractère bien à lui: il obéit quand il veut, déteste le froid et la pluie et ne se lève jamais avant 11 heures du matin.»


RÉUSSITE ROGER SCHWAB

| 101

MES CHEVAUX «La monte américaine, je l’ai apprise en Australie. Aujourd’hui, avec mon amie Marianne, on possède quatre chevaux et on participe à des concours dans toute l’Europe.»

MA MOTO

«En Harley Davidson, on roule tranquille. Ce n’est pas la vitesse qui compte, c’est la sensation de liberté que l’on éprouve au guidon d’une telle machine, d’un tel mythe.»

MES PRIX

«Le premier concours auquel j’ai participé, c’était à Vérone en 2005. Et à ma grande surprise, j’ai raflé le premier prix dans la catégorie des pâtes mi-dures. Il y avait quand même 180 fromagers du monde entier en compétition. Depuis, j’ai gagné encore trois médailles d’or avec mes tête-de-moine…»

MON JOB

«Mon «M on mét étie ierr de ie from fr omag om ager ag er,, c’ er c’es estt un es unee véri vé rita ri tabl ta blee pa bl pass ssio ss ion! io n! J’ad J’ ador ad oree tr or trav avai av aillllller ai er ave vec c la nat atur ure, ur e, sui uivr vree le vr less étap ét apes ap es de tr tran ansf an sfor sf orma or ma-ma tion ti on du la lait it et êt être re en cont co ntac nt actt av ac avec ec les pays pa ysan ys anss et les clilien an ents en ts.» ts .»

MON HOBBY «Avec Lukas, le fils de ma copine, on construit une grande maquette de train. On doit avoir posé quelque 500 mètres de rails sur lesquels peuvent rouler huit à dix compositions différentes.»


Maintenant, superprix non-stop! avant 99.–, maintenant

49.50

avant 239.–, maintenant

180.–

Booster pour batterie EGS 2600 EINHELL Appareil combiné pratique et maniable avec auxiliaire de démarrage et compresseur. TAR* incl., 6204.003

S ur les sièges auto pour enfant KID RÖMER Sur Pour enfants enf de 4 à 12 ans dont le poids est compris entre 15 et 36 kg. Protection latérale optimale contre les chocs, appuie-tête réglable sur 11 positions. 6214 40 6214.401ss.

Perceuse-visseuse sans fil BCD 18 EINHELL 18 V, régime à vide: 0–550 min-1, capacité de l’accu: 1,200 mAh, positions de couple: 16 + 1, temps de charge 3–5 h avec divers accessoires et coffret. TAR* incl., 6160.707

39.–

4.40 avant 79.–, maintenant

47.40 charge admise par rayon: 250 kg

4.20

Multiprise, Multi Mul ise 5 x T13 Avec interrupteur marche/arrêt et sécurité enfants, longueur du câble 2 m, en blanc. 6130.147

4.60 Rallonge, 5 m Pour l’intérieur, câble TD 2 x 0,75 mm2, en blanc. 6130.148

*TAR: taxe anticipée de recyclage, tous les prix sont indiqués en francs suisses.

Liste des magasins et inscription à la Newsletter sur

www.doit-garden-migros.ch Actions valables du 1.2 au 14.2.11.

à partir de

Étagère pour charges lourdes Tatra L x l x H: 180 x 90 x 45 cm, galvanisée, avec 5 rayons. 6034.229

Tout l’assortiment WD-40 Nettoie, protège et dégrippe les pièces rouillées ou corrodées. Élimine les grincements. Par ex. 100 ml, maintenant Fr. 4.40, avant 6.60 250 ml, maintenant Fr. 6.35, avant 9.50 6201.433/690


Bienvenue dans l’univers coloré des Nanos. Voici l’incontournable de tout bon collectionneur: les 3 SuperNanos et le NanoShuttle.

Il existe 3 SuperNanos: ce sont les héros de Nanonia, parce qu’ils ont déjà tous remporté les Nanothletics. Le 16 février, tu recevras d’abord le NanoShuttle qui donne droit au gagnant de rejoindre les humains; le 23 février, le Luxibus qui brille dans le noir; le 2 mars, DJ Starlight qui rayonne et enfin, le 9 mars, Megachamp, tellement doré qu’on le dirait en or véritable. Tu peux obtenir tous les jokers à partir d’un achat de Fr. 60.– dans les magasins Migros ou les magasins spécialisés.

Coller pour s’amuser.

A chaque Nano correspond une vignette qui se trouve aussi dans le sachet. L’album à vignettes amusant te permet de garder une bonne vue d’ensemble de ta collection et te donne de nombreuses idées de jeux amusants, sans oublier les histoires passionnantes sur l’univers des Nanos. L’album est vendu au prix de Fr. 1.– seulement dans tous les magasins Migros.

Avec les Nanos, joue à des jeux vraiment drôles dans ton magasin Migros, lors du roadshow.

Ne manque pas le roadshow dans ton magasin Migros. Tu pourras y construire des pistes de roulés-boulés, jouer dans la grande maison des Nanos et balancer des Nanos sur la Balance Board. Lors des roadshows, tu pourras aussi faire des échanges à la bourse des Nanos. Des bourses d’échange sont prévues chaque semaine du mercredi 9 février au samedi 12 mars. Regarde sur www.nanomania.ch pour voir s‘il y en a une tout près de chez toi. Migrolino Bern Westside, 9 – 10 février 2011 mercredi, jeudi, 10 – 19 h MMM Steinhausen Zugerland, 11 – 12 février 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MM Frauenfeld Passage, 11 – 12 février 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MMM Avry-Centre, 18 – 19 février 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MMM Buchs-Wynecenter, 18 – 19 février 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MM Zürich Altstetten Neumarkt, 18 – 19 février 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MM Basel Gundelitor, 25 – 26 février 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MMM Sant’Antonino Centro, 25 – 26 février 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h

MMM Aigle Chablais Centre, 25 – 26 février 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MMM Genève Balexert, 2 – 3 mars 2011 mercredi, jeudi, 10 – 19 h MMM Uster Illuster, 2 – 3 mars 2011 mercredi, jeudi, 10 – 19 h MMM Yverdon Métropole, 4 – 5 mars 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MMM Monthey La Verrerie, 11 – 12 mars 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h M Bülach Süd, 11 – 12 mars 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h MM Kreuzlingen Seepark, 11 – 12 mars 2011 vendredi 10 – 19 h, samedi 9 – 16 h


MGB www.migros.ch W

www.nanomania.ch Découvre, empile et collectionne-les: les Nanos sont arrivés!

Les Nanos se composent de 48 grandes capsules à bascule pour jouer, collectionner et échanger. Ils se répartissent en 6 clans vivant tous sur la planète Nanonia, la plus petite de toutes les planètes situées sur la voie lactée. Nous allons te les présenter ci-après.

Utilisable dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, Micasa, melectronics et SportXX y compris Outdoor.

GRATUIT dès le 1.2.2011 Sachet pour la collection Nanomania. Uniquement sur présentation du bon et jusqu’à épuisement du stock.

Les insolents BANDITOS jouent de préférence à «l’échelle à bandits» dans le désert de Grobi. Ils doivent avant tout se méfier méfier des sables mouvants.

Les PINKIES sont les plus belles filles de Nanonia. A Decibelfort, elles peuvent danser toute la journée.

Les MONSTROS adorent les «roulés-boulés», de préférence là où ils habitent, dans une région rigolote appelée Blubb.

Les ROBOZ sont parfois aussi déconcertés que déconcertants. C’est à cause des nombreux chiffres qui traînent partout dans la Factori.

Les ANIMALOS détestent quitter leur forêt Pourpre, ce qui n’est pas étonnant, car des sucreries y poussent comme par miracle!

Les SPUUKIES sont les plus timides des Nanos. Ils ne se sentent vraiment à l’aise que dans le monde des ténèbres à Subterra.


Migros Magazin 05 2011 NE