Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 50 12 DÉCEMBRE 2011

Publicité

www.migrosmagazine.ch

Joyeuses Fêtes!

Qualità svizzera.


Faites plaisir à vos hôtes avec l’assortiment de fêtes de Rapelli Re c e t te

8.40

Servez le pâté avec une sal ade traditionnelle « Waldorf » et de la sauce Cumberland.

au lieu de 10.50

Terrine aux morilles 250g

Sa la de Wal dorf

accompa gnem ent pou r 4 pers

onn es

1 céleri-rave, 400 g env. 4-5 cs de Mayonnaise 2 pommes acidulées 1 baby-ananas sel, poivre du moulin 2 cs de cerneaux de noix

Râper le céleri et le mélan ger avec la Mayonnaise. Tailler les po mmes non épluchées et l’ananas en dés. Les ajouter au céleri et mé langer. Assaisonner et laisser repose r 20 minutes. Faire griller les cer neaux de noix à sec et en parsem er la salade.

33%

14.90

au lieu de 22.50

Pâté de fête 500 g

10.50

9.90

Pâté aux truffes 300 g

Apéro assiette de pâté avec sauce Cumberland 290g

au lieu de 13.50

au lieu de 12.90

Rapelli est en vente à votre Migros


Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 50 12 DÉCEMBRE 2011

www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 14

Dur dur d’être parent? TENDANCE I 18

Des touristes chez soi.

Le rail à l’heure de l’avenir Alors que le nouvel horaire CFF entre en vigueur, Andreas Meyer, directeur, dessine le futur du train en Suisse. I 30

CALENDRIER DE L’AVENT I 40

De superbes prix en jeu. INFOS MIGROS I 42

Photos: Simon Tanner

Le combat de Beat Richner.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


R U O P S T INGRÉDIEN . E T Ê F E D UN REPAS 99.90 au lieu de 129.–

Set à fondue chinoise Koenig*/** 20 % de réduction chromé / noir Valable jusqu’au 26.12.2011

3.35

au lieu de 4.20

Tous les riz Premium, 1 kg 20 % de rédu ctio p. ex. riz Carna n roli

9.60

Bouillon de bœuf Emma’s* 350 g

2. 4 0

Sauce au cu rry 200 ml

OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011 *En vente dans les plus grands magasins Migros et les magasins **melectronics. Société coopérative Migros Bâle

2.90

Courgettes Espagne, le kg


MGB www.migros.ch W

6.80

Boulettes de bœuf Roulette Premium*, surgelées 250 g

33.–

Assortiment pour fondue chinoise Premium*, surgelé 450 g

30%

19.60 au lieu de 28.–

Toutes les fondues chinoises M-Classic, surgelées p. ex. fondue chinoise de bœuf, 450 g

31.–

Fondue chin oise de bœuf Prem ium, surgelée 450 g

30.–

Fondue chinoise de bœuf, TerraSuisse*, surgelée 400 g

2. 4 0

3.–

Carottes, bio Suisse, le sac de 1 kg

Tomates Aromatico Pays-Bas, la barquette de 250 g


soMMaire 6 |

| No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

Migros Magazine |

éditorial Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Question d’équilibre

Y a-t-il alors la moindre raison de se réjouir? Oui, mais pas tout de suite. Ce n’est qu’à partir de 2013 que la Suisse romande se retrouvera enfin au cœur de la stratégie des CFF. Leur directeur, Andreas Meyer, ne cache d’ailleurs pas que lorsqu’il a pris ses fonctions en 2007, la régie ne faisait pas grand cas du trafic ferroviaire de notre région. Pas plus d’ailleurs que nos élus ne parvenaient à s’entendre lorsqu’il s’agissait de défendre le développement de l’offre régionale. Mais tout cela est désormais derrière nous! Les capacités des rames seront augmentées fin 2012, la gare de Lausanne subira une profonde remise à niveau, de nouveaux trains circuleront sur l’axe Genève–Saint-Gall, etc. Ce serait un carton plein de bonnes nouvelles s’il ne s’agissait pas en même temps d’accepter de nouvelles hausses massives des prix. Car oui, tout a un prix! Plus de confort, de meilleures dessertes, de plus belles gares, ça se paie. Rien de plus normal si ces nouveautés ne représentaient pas un simple rééquilibrage entre les différentes régions du pays. Les prix des billets et abonnements n’ont cessé d’augmenter au cours des dernières années sans que les usagers romands n’en profitent. Les trains régionaux à deux étages, qu’on nous annonce comme une coûteuse nouveauté, sont d’une triste banalité outre-Sarine depuis plus d’une décennie. Il est bon de reconnaître les efforts et progrès, mais en l’occurrence, il n’est question que de traitement d’égalité.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch

Photos et illustration: Thierry Parel, Xavier Voirol, Santa Claus Village, Oreste Vinceguerra

Hier matin, les CFF ont procédé à leur traditionnelle modification des horaires. Quelques minutes de plus par-ci, quelques minutes de moins par-là. Rares sont les modifications d’importance suffisante pour changer la vie des voyageurs et, à plus forte raison, des pendulaires romands. Pour de véritables améliorations, il faudra encore patienter. L’augmentation du nombre des places assises dans les rames de l’arc lémanique n’interviendra qu’au terme de 2012, tandis que les Valaisans devront se résigner encore de nombreux mois avant de pouvoir profiter de wagons moins vétustes.

100 | LE MONDE DE… L’équipe du skip genevois Peter de Cruz a récemment fait une entrée remarquée dans la cour des grands. Rencontre avec la relève du curling.

Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local Publicité

80051686

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

| 7

80 | VOYAGE A la découverte du royaume du Père Noël à Rovaniemi, capitale de la Laponie finlandaise.

18 | SOCIÉTÉ A l’image de Phyllis Pritchett, à Estavayer-le-Lac, de nombreux habitants de Suisse romande ouvrent les portes de leur maison à des hôtes de passage. Analyse d’une tendance qui prend de l’ampleur.

EN MAGASIN

EN BREF

10 | Les dernières informations du monde Migros.

SOCIÉTÉ

14 | Famille: qu’est-ce qu’une famille au XXIe siècle en Suisse? 18 | Tourisme: le bed and breakfast a la cote. 24 | Entreprise: les artisans des coques en carbone. 30 | Entretien: Andreas Meyer, le patron des CFF.

INFOS MIGROS

37 | Crise de l’euro: Migros est bien armée. 40 | Concours de l’avent: chaque jour, des cadeaux à gagner. 42 | Cambodge: Beat Richner, une vie au service des enfants malades.

46 | Noël Une délicieuse fondue chinoise pour les fêtes. 61 | Fruits Un cocktail d’exotisme à déguster. 62 | Produits de la mer L’assortiment labellisé MSC s’enrichit. 67 | Cover Girl Belle en cinq étapes.

CUISINE DE SAISON

68 | Cindy Santos Le gâteau au chocolat de l’artiste neuchâteloise.

VOTRE RÉGION

75 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

80 | Voyage: rencontre avec le Père Noël sur le cercle polaire arctique. 85 | Psychologie: l’homme idéal? Un rêve à oublier très vite. 88 | Voiture: la Hyundai Veloster Bluedrive.

LE MONDE DE…

100 | Peter de Cruz: l’espoir suisse du curling.

RUBRIQUES

12 | Cette semaine 28 | Minute papillon 91 | Jeux: sudokus, mots fléchés ... et surtout des bons d’achat Migros à gagner! 97 | Offre aux lecteurs: des vacances à prix réduit. 98 | Cumulus: les offres du moment à découvrir.

Publicité Certifié

Design et Formations

institut suisse de formation à distance, spécialisé en arts appliqués

Formation

métiers du design • Designer d'intérieur • Designer graphique

www.apprendreledesign.ch

022 354 05 60

85 | PSYCHO Mesdames, faites le deuil de l’homme idéal et vous et votre conjoint vous porterez beaucoup mieux.


Les plus beaux cadeaux viennent du cœur. Et de chez nous. Maintenant

tzteJ

169.– Avant

199.–

Avec volant Wii

Ensemble Wii Light avec jeu vidéo Mario Kart + volant noir

Contenu: console Wii Light, jeu vidéo Mario Kart, volant Wii et télécommande Wii, version noire / 7854.090

à partir de

79.90

à partir de

49.90 *

* Need for Speed The Run: également disponible pour PS3 et PC FIFA 12: également disponible pour PC et Wii Battlefield 3: également disponible pour PC Les Sims 3 Animaux & Cie: disponible pour PS3

* À l’acha de 3 de ces jet u vidéo, vous x économisez Fr. 50.–

Les offres sont valables du 13.12 au 31.12.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

Smartbox

Coffrets cadeaux axés sur les thèmes de l’escapade, du bien-être, de l’aventure et de la gastronomie / 9391.100 – 9391.112


|

courrier des lecteurs | 9

Migros Magazine | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

«Migros Magazine» no 48 du 28 novembre. A propos des «Impulsions» de Jean Ammann – L’impossible cohabitation.

«L’avocat doit lutter contre le tout psy»

■ Jean Ammann écrit à propos du meurtre de la jeune Agnès que ce n’est la faute de personne et, par exemple, pas des experts ou de la justice des mineurs. Même si je partage son point de vue que la solution ne se trouve pas dans de nouvelles lois ou de nouveaux décrets, je ne peux m’empêcher de penser que le juge n’a pas décidé tout seul de placer dans un internat mixte un jeune homme connu pour avoir déjà perpétré une agression sexuelle. Sur l’avis de quel expert le juge s’est-il appuyé? Il y a quelques années, dans cette même rubrique «Impulsions»,

Me Jacques Barillon, avocat, avait intitulé son intervention «Le psy est plus puissant que le juge» et conclu que «la mission fondamentale de l’avocat est de lutter contre l’infiltration, voire la contamination, de la justice par le «tout psy». Marguerite Tissot, Carouge

«Migros Magazine» no 48 du 28 novembre. A propos de l’entretien avec Antoine Bailly.

«L’hôpital de Porrentruy n’a pas fermé»

■ Le passage: «Prenons le cas de l’Ajoie, que j’ai étudié,où l’on a fermé l’hôpital de Porrentruy pour des raisons budgétaires. Quelles en sont les conséquences? On les mesure sur l’emploi» est totalement erroné. Le site de Porrentruy de l’Hôpital du Jura (H-JU) n’a jamais été fermé. Ses pôles de développement sont orientés

vers la chirurgie orthopédique et la rééducation.Une nouvelle construction est en phase d’achèvement pour donner naissance à un centre de compétence en rééducation, qui ouvrira ses portes en été 2012, avec une cinquantaine de lits. Le site de Porrentruy de l’H-JU occupe plus de 300 personnes. Dr Peter Anker Hôpital du Jura Delémont

12e porte de l’avent

Le petit Maurin présente le 12e cadeau à gagner: un séjour de 3 nuits pour 2 personnes à l’hôtel Heritage Hallstatt**** en Autriche. Valeur: env. 730 francs. Pour en savoir plus, lire en page 40.

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Publicité

OS R G I M S NIVER U ‘ L E D CULTE L Ë O N X DE CADEAU

h c . s r a t s m . w w w

POUR LES FANS DE LA MIGROS


EN BREF 10 |

| No 50, 12 déCeMbRe 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

Des idées à foison

Sur internet, la famille Felix propose de nombreuses recettes, suggestions de cadeaux et conseils déco pour que Noël soit – définitivement – la plus belle des fêtes.

V

ous ne savez pas quoi cuisiner le 25 décembre? Il vous manque encore quelques bonnes idées de cadeaux? Vous aimeriez apporter un peu de l’ambiance des fêtes dans votre intérieur? Rendez-vous alors sans tarder sur www. migrosnoel.ch. La famille Felix y distille ses suggestions de recettes de cuisine festives, ses as-

tuces pour la décoration de la maisonnée ou encore ses conseils pour confectionner soi-même des cadeaux. A découvrir et tester seul ou en famille. La plateforme internet vous permet également de mentionner le cadeau que vous auriez toujours voulu recevoir. Une fois par jour, Migros exaucera le souhait d’un internaute. Bonne chance.

Apéritif, entrée, plat, dessert: le site www.migrosnoel.ch distille ses bons plans pour un menu de fête réussi.

DEMOTAPE CLINIC

On recherche démos Pour sa 15e édition, m4music, le festival de musique pop du Pourcent culturel Migros, recherche les meilleurs morceaux d’artistes et de groupes suisses dans les catégories pop, rock, electronic et urban. Ceux-ci peuvent s’inscrire jusqu’au 15 janvier 2012 sur le site internet www.demotapeclinic.ch. Les démos les plus prometteuses seront présentées les 23 et 24 mars 2012 au festival m4music et évaluées par des professionnels. A gagner: des prix en espèces d’une valeur totale de 17 000 francs, un coaching, une participation à la compilation Cd «The best of demotape Clinic 2012» regroupant les seize meilleurs morceaux.

Accompagner un facteur canadien dans sa tournée en hydravion, c’est possible.


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

| 11

AU RAYON FRAIS

Oh la vache! Migros propose une nouvelle demi-crème élaborée à base de lait de prairie. La qualité supérieure de ce lait TerraSuisse repose sur l’affouragement des vaches à base, essentiellement, d’herbe fraîche et de foin provenant de l’exploitation où elles sont élevées.

Favoriser l’interculturalité cultures. Les personnes, associations ou groupes œuvrant pour une meilleure intégration des migrants sont invités à déposer leur projet jusqu’au 15 mars 2012 sur www.contakt-citoyennete.ch.

Photos: Marco Aste, Jorma Müller, Stockfood, Istockphoto

Le Pour-cent culturel Migros et la Commission fédérale pour les questions de migration (CFM) lancent «contakt-citoyenneté», un programme de soutien visant à jeter des ponts entre les

Il peut s’agir de la création d’un coin bibliothèque avec des livres multilingues, de l’accompagnement des personnes âgées pour faire les courses, d’aide aux devoirs pour les enfants de migrants, etc. Une idée de projet sera soutenue financièrement à concurrence de 50 000 francs et accompagnée par des spécialistes. Des subventions de l’ordre de 320 000 francs au total sont à disposition. Les lauréats seront présentés en juin 2012.

IDÉES VOYAGE

BAROMÈTRE DES PRIX:

Des vacances extraordinaires

Cacao plus onéreux

Entrer en contact avec les habitants d’un pays permet de mieux comprendre ce dernier. Pour cette raison, les spécialistes de Travelhouse Oceanstar, Salinatours, Skytours et Wettstein offrent la possibilité de passer des vacances couplées avec des stages. Il est par exemple possible d’assister des biologistes en Russie, d’aider des exploitants agricoles dans l’élevage de bœufs en Uruguay ou d’accompagner au Canada les facteurs en hydravion. Les voyageurs peuvent aussi en savoir plus sur les «Flying Doctors» australiens.

Migros augmente les prix des produits à base de poudre de cacao, vu la cherté des matières premières. Sont notamment concernés: ■ Boisson au cacao M-Classic, 1 kg, ancien prix: Fr. 6.20, nouveau prix: Fr. 6.30. ■ Califora au chocolat, 500 g, ancien prix: Fr. 5.80, nouveau prix: Fr. 5.90. ■ Califora en portions, 10 x 15 g, ancien prix: Fr. 3.70, nouveau prix: Fr. 3.80. ■ Indianer M-Quick,

Infos: www.travelhouse.ch (en allemand).

1 kg, ancien prix: Fr. 6.60, nouveau prix: Fr. 6.70. ■ Eimalzin en portions, 10 x 15 g, ancien prix: Fr. 4.40, nouveau prix: Fr. 4.50. ■ Crémant Califora, 500 g, ancien prix: Fr. 6.40, nouveau prix: Le prix du M-Quick Fr. 6.60. a dû être adapté.


cette seMaine 12 |

| No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

Migros Magazine |

sur le Vif

En avent vers Noël

Contrairement au carême catholique plus austère, l’avent doit s’entendre comme une période de joie et de partage. Un moment d’ouverture à l’autre, qui fait plutôt du bien au cœur de l’hiver. Il s’agit d’une fête que l’on prépare, comme un long dimanche où l’on se montre attentif à sa famille et à ses enfants. Pas besoin d’être croyant, donc, pour considérer décembre comme un moment spécial?

Il faut se rappeler que si la naissance de Jésus a été fixée au moment de Noël, c’est pour correspondre au solstice d’hiver. C’est le Christ entendu comme ce «soleil levant qui vient nous visiter», pour reprendre une ancienne traduction du cantique de Zacharie. Or ce solstice, mais aussi les semaines qui le précèdent, a été fêté bien avant le christianisme. De différentes manières, les gens célébraient la victoire de la lumière sur les ténèbres, et l’annonce du printemps, donc d’un meilleur possible. C’est un sens profond dans lequel chacun peut entrer.

Photo: Nacho Doce / Reuters

François Dermange, professeur d’éthique à la faculté genevoise de théologie.

Les calendriers de l’avent nous inondent. Virtuels ou de papier, pour les enfants ou les grands coquins, on en trouve même pour les toutous. Comment expliquer cet engouement?

Au départ, cependant, les réformés n’aimaient pas beaucoup Noël…

C’est exact, Calvin reprochait par exemple aux Genevois leur soudaine ferveur de fin d’année. L’avent en tant que tel eut plutôt du succès dans la tradition germanique,du côté des luthériens,à qui l’on doit aussi les biscuits ou les quatre bougies pour autant de dimanches. Au XIXe siècle, habitude fut prise de donner des images aux enfants, parfois sous forme de triptyques avec des volets à ouvrir. Préfiguration des calendriers avec la découverte chaque jour d’une nouvelle image, un peu plus tard.

iMpulsion Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Vous n’y voyez donc pas une marchandisation honteuse?

Elle existe, comme beaucoup d’autres dans notre société. Je préfère y voir une fin d’année qui retrouve un rythme, une disposition à se montrer généreux, même si elle ne dure qu’un temps. Entretien: Pierre Léderrey

Silence, on bruit!

A

ppartenez-vous à la minorité résignée des psophopathes, ou à la tyrannique majorité des sigéphobes? Ne cherchez pas: psophopathe, du grec psophos,«bruit»,et pathos,«souffrance»; sigéphobe, de sigê, «silence», etphobos,«peurpanique».Motsabsents du dictionnaire, inconnus des plus puissants moteurs de recherche. Tiens tiens! Comme si c’était par hasard aussi qu’il n’existe aucun synonyme de «silence»! A peine si vous trouvez quelques-uns de ses bénéfiques effets: «paix», «sérénité», «pause». Censure totale, donc, jusque dans la langue! Alors que sous «bruit», vous êtes submergé par deux cents termes, de «borborygme» à «tintamarre»,en passant par «barouf», «caquètement», «cliquetis», «stridulation» ou «(h)ululement», sans par-


|

CETTE sEMAinE

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

| 13

MES BONS PLANS

Tendresse en petite assiette

Virginie Jobé, journaliste

Après les carnets de patates, et de pâtes – dont une nouvelle édition sort avec d’autres recettes – Annick Jeanmairet se délecte d’un ouvrage aux macarons de Nancy, à la soupe de cerise, à la tarte aux pruneaux amaretti, au gaspacho fraise framboise, à… Stop! Il reste juste un peu de place pour les poires croustillantes au safran. En bref, 35 plaisirs sucrés faciles à composer, et encore plus à avaler. «Le carnet de douceurs d’Annick», Ed. Favre

DANS L'OBJECTIF Ce cliché aux jolis tons pastel a été pris dans une école de danse classique à São Paulo, Brésil. Cette dernière a la particularité d’enseigner l’art du ballet à des enfants handicapés, comme ici Vittoria Torres et Julia Carruci.

Le Champagne, «fils de l’air» Retrouver la finesse d’un grand cru, après trois ans passés sous le joug d’intégristes libanais… Les deux voyages viticoles de l’ex-otage français Jean-Paul Kauffmann, qui ont suivi sa libération à la fin des années quatre-vingt, ont un goût singulier. Entre portraits de propriétaires de domaines, témoignage d’une époque et descriptions de bulles qui touchent à la «pureté». A déguster sans modération. «Voyage à Bordeaux» et «Voyage en Champagne», Editions des Equateurs.

Une Mélodie prodigieuse ler des «boêlées» et autres «siclées» locales. Quoi de plus logique, en fait, puisque le silence est à l’humanité ce que le vide est à la nature: un objet d’horreur, comme si la mort le hantait. Donc souffrez-vous, et parfois jusqu’au fantasme de meurtre, lorsque votre voisin de table manœuvre interminablement sa petite cuiller dans son café matinal? Détestez-vous les tondeuses à gazon,les gonds mal huilés,les scènes de repas dans le cinéma français et presque tout ce qui passe à la radio? Vous êtes psophopathe. Bienvenue au club, et condoléances, prisonniers que nous sommes d’une société qui éprouve un malaise au moins aussi intense que le nôtre dès qu’elle ne perçoit plus de sons assez puissants et répétés autour d’elle! Nostalgie du pouls maternel, des clapotis, piaulis et chuchotis prénataux? Le fait est qu’ils

tiennent le marteau par le manche,les sigéphobes. Vital, le bruit est pour eux la norme absolue,l’air qu’on respire.J’exagère? Eh bien,faites remarquer qu’il n’est pas indispensable de claquer les portes, de passer l’aspirateur tous les jours ou de secouer son trousseau de clés pendant qu’on vous parle, et dites-moi si ce n’est pas vous qui passerez pour un maniaque, un asocial, un méchant… Bon, alors pourrait-on mieux s’entendre sans trop s’entendre, justement, entre hyper ou hypotrophiés de l’ouïe? Comment bruire sans nuire, faire sans braire, et laisser quiet sans rester coi? D’accord, je me tais… Mais quand même: Joyeux Noël, psophophobes et sigépathes réconciliés! Fêtes tonitruantes, et doux réveil dans le matin ouaté de l’An neuf! Sans petite cuiller, si possible…

17 ans, diplômée de la Haute Ecole de musique de Genève, avec de nombreux prix derrière elle: Mélodie Zhao, pianiste virtuose, est née en Gruyère. Une jeune boursière de la Fondation Leenaards à écouter avec ferveur jouer Liszt. Et à suivre, absolument. «Franz Liszt, 12 études d’exécution transcendante», Claves Records.

Deux hommes, une femme Maria Mettral reconquiert la scène dans une pièce de Strindberg, «Créanciers», mise en scène par André Steiger. En Tekla, femme-vampire, elle se perd entre deux maris. Un rôle téméraire quand on sait que l’un des deux comédiens du trio infernal n’est autre que son compagnon à la ville... Cocasse. Au théâtre T50 à Genève, dès le 13 décembre à 20 h, réservations: 022 735 32 31.


société 14 |

|

faMille

| No 50, 12 déceMbre 2011 |

Migros Magazine |

Etre parent au XXIe siècle, entre

Conseils de psys, forums sur internet, guides parentaux, tous expliquent, disent comprendre, comment se débrouillent les parents? Paroles d’experts es bambins.

Q

u’est-ce qu’être parent?, Bientôt papa! Le jeune guide du papa débutant, Le livre de bord de la future maman, Maman bio mode d’emploi, Super papa: sur les étagères des libraires, la littérature psy consacrée à la parentalité pullule. Des dizaines de bouquins paraissent chaque année pour expliquer comment promener son bébé, éduquer son ado, aider Gaston à faire ses devoirs, Cynthia à arrêter de mentir. Sur le Net,papas et mamans partagent leurs points de vue sur les couchesculottes ou la garde alternée. Les psys prodiguent des conseils d’expert dans les médias sur l’utilité ou non de la fessée, décortiquent la place du père, de la mère, dans une famille classique ou monoparentale. Le «sauvetage parental» est devenu une obsession de la société. Mais pères et mères suivent-ils les recommandations vues à la télé? Leur vie a-t-elle changé grâce aux infos lues sur internet ou composent-ils à leur manière, au gré des humeurs de leur progéniture? Pour Migros Magazine, quatre familles racontent leur quotidien, leurs déceptions et leurs espoirs, toutes attachées à la même bouée: le bonheur des enfants. Récits. Virginie Jobé

«On n’a pas de superpouvoirs» La famille Favez, au Grand-Saconnex (GE). Odile, 33 ans, est enseignante à 50%. Denis, 33 ans, travaille dans la recherche et le développement pour une entreprise horlogère à 100%. Ils sont mariés depuis 2006 et ont trois filles: Julie, 4 ans et demi, qui va à l’école, et les jumelles de bientôt 2 ans, Estelle et Marion, qui passent trois jours par semaine à la crèche. «Aujourd’hui, il faut tout réussir, son couple, ses enfants, dans son travail, personnellement. Alors on jongle. Mais on n’a pas de su-

Le week-end comprenant deux jours, Odile et Denis Favez (ici avec leurs trois filles) ont chacun droit à leur grasse matinée. «Nous la méritons», rigolent-ils.


|

société

Migros Magazine | No 50, 12 DéCEMbrE 2011 |

|

faMille | 15

amour et combats

voire détenir les solutions miracles pour gérer une famille. Mais dans la réalité,

per-pouvoirs.» Le mot d’ordre d’Odile et de son mari: organisation. Du lundi au vendredi, le planning est réfléchi en fonction des enfants et de qui va les garder, faire les allers-retours entre la crèche et l’école. En journée, les grands-parents sont mis à contribution. «Nous ne voulions pas être demandeurs visà-vis de nos parents, remarque Denis. Nous sommes contents qu’ils aient proposé d’euxmêmes de nous aider.» Le petit plus: ils habitent un appartement dans une coopérative, au loyer modéré et aux voisins avec qui on peut s’arranger. C’est Denis qui, en rentrant du travail le soir, prépare les repas et s’implique autant que possible au sein du foyer, frustré de ne pouvoir donner plus. «J’hésite à demander un temps partiel à mon entreprise en fonction des possibilités de progression et de l’aspect financier. Ce n’est pas assez répan-

du en Suisse.» Pour Odile, avoir un job à temps partiel reste une évidence, et une chance. «J’ai pu choisir, ce qui trop souvent n’est pas le cas des mamans.» Odile et Denis s’accordent sur ce point. Chacun sort séparément, profite d’instants de repos. Le jeune papa, «sous-préparé», s’est «pris une baffe» à la naissance de sa fille aînée. Quand il a découvert qu’un bébé pouvait pleurer souvent, avoir de fortes coliques et que l’allaitement n’allait pas de soi. Quand les jumelles sont nées, la famille vivait au Canada, Denis y réalisant un travail postdoctoral. Il a alors pu prendre deux mois pour s’occuper des enfants. «Etre confronté à une autre culture nous a permis de prendre de la distance par rapport à certains principes d’éducation, souligne Odile. Je me suis un peu documentée et je trouve que les livres sont

parfois déstabilisants, car ils ont tendance à vouloir faire entrer les enfants dans des cases. Du coup, ça stresse, on a peur d’avoir loupé quelque chose.» La maman utilise quelques ouvrages de référence et s’y tient. «Les forums sur internet consacrés aux jumeaux aident aussi à relativiser et remplacent le papotage entre copines quand on est à distance. Pour atteindre l’équilibre, il faut se faire confiance, trouver son style d’éducation et coordonner le tout à deux.» Denis ne se retrouve pas dans la définition du père en tant que tiers séparateur. «Je n’ai pas de cahier des charges. Nos rôles sont complémentaires, pas différents.» Odile et Denis ont reçu une éducation semblable, ce qui participe à leur bonne entente. «Nous nous positionnons par rapport à ce que nos parents nous ont transmis, et nous discutons beaucoup», signale la maman.

«Les mères seules ont besoin d’appui»

Photos: Loan Nguyen, Xavier Voirol

La famille monoparentale Mayor à Pully (VD). Nathalie, 30 ans, est assistante administrative à 100%. Sa fille Milena, 5 ans et demi, va à l’école, et son fils Arthur, 3 ans et demi, est placé toute la semaine en garderie. Nathalie est célibataire. Le papa des enfants vit au Brésil.

Nathalie Mayor et ses deux enfants Milena et Arthur: «Financièrement, je n’ai pas le choix. Je dois travailler à 100%.»

«J’ai toujours souhaité avoir une famille modèle, comme il faut, mais ça s’est passé autrement.» Nathalie assume seule l’éducation de ses deux enfants depuis qu’ils sont nés. Sa vie ressemble à une «course frénétique». Le matin, la maman se lève très tôt pour conduire Arthur à la garderie et Milena à l’école – la fillette est ensuite prise en charge par l’Unité d’accueil pour écoliers (UAPE). Dès que la Vaudoise sort du bureau, elle se dépêche d’aller retrouver ses enfants, s’occupe de la gestion des affaires courantes lorsqu’ils sont couchés. Et le week-end, c’est lessive, ménage, courses, etc. «Financièrement, je n’ai pas le choix, je dois travailler à 100%. Et


société 16 |

|

faMille

| No 50, 12 DéCEMbRE 2011 |

Migros Magazine |

au moindre problème, quand on n’a pas de famille sur qui se reposer, cela devient très compliqué. Mais je suis toujours à la recherche de pistes pour améliorer la situation.» L’Association des familles monoparentales et recomposées (AFMR) lui a par exemple permis de trouver une garde d’enfants malades de la Croix-Rouge pour son fils. Quant à l’éducation des bambins, Nathalie se renseigne volontiers sur internet, «je lis des articles de psychologie. Les forums donnent aussi parfois des idées», et consulte des bouquins pour mieux comprendre leurs besoins. «Sur les grands principes, rien n’a changé selon moi. Je fixe les limites en me basant sur ma propre éducation, traditionnelle. Plus j’en impose, plus mes enfants sont rassurés. Je garde ça en tête.» Nathalie a eu une mère très présente, qui a arrêté de travailler pour l’élever avec sa sœur. Son père s’absentait six mois par an pour son job. «Il m’a manqué et je culpabilise que mes enfants vivent la même chose. Ce n’est pas évident de donner de l’amour seule et de ne pas être épaulée dans les tâches quotidiennes. Je suis souvent débordée, épuisée.» Nathalie a décidé d’oser de-

«Ce n’est pas évident de donner de l’amour seule» Nathalie Mayor

mander plus d’aide, plus souvent, afin de vivre, aussi, sa vie de femme. «Je ne suis pas une superwoman. Maintenant, j’aimerais sortir le soir de temps en temps, prendre soin de moi, sans culpabiliser. Ce qui améliorerait aussi la qualité des moments passés avec mes enfants.» Elle se réjouit que de nouvelles lois soient discutées pour soutenir les familles mono­ parentales, «qu’on se rende compte que les mères seules ont besoin d’appui. Je ne dois rien à personne, j’éduque mes enfants et je paie mon loyer. Mais être reconnue serait un plus.» Sa définition de la maternité: «assumer beaucoup de responsabilités, mûrir, faire de nombreux sacrifices. Et en même temps, grâce à l’amour, la tendresse, la force de ses bouts de chou, avoir la volonté de réussir, d’avancer.» Infos sur l’AFMR: www.afmr.ch

«Le couple doit rester en haut de la pyramide» La famille recomposée Girard-Rosset à Glovelier (JU). Olivier, 43 ans, ingénieur à 100%, a deux enfants d’un premier mariage – Laurane, 16 ans, et Colin, 13 ans – dont il a la garde tous les week-ends. Patricia, 43 ans, secrétaire médicale à 40%, a aussi deux enfants d’un précédent mariage: Camille, 17 ans, qui vit chez son père à Nyon (VD), et Fiona, 14 ans, dont elle a la garde complète. Patricia et Olivier se sont mariés en 2004 et de leur union est né Gwenaël, qui a 7 ans aujourd’hui. C’est au zoo de Servion (VD) que les deux familles monoparentales se sont rencontrées. «Nos enfants ont sym­ pathisé et nous nous sommes revus, sourit Olivier. Nous nous sommes d’abord installés à Nyon où les quatre enfants dormaient dans la même chambre. Ils s’entendaient bien, des liens se sont créés.» Patricia précise: «Au début, nos enfants passaient avant tout, et nous le vivions très bien. Mais avec le temps, nous nous sommes rendu compte que nous existions aussi et que, pour que ça fonctionne, il fallait que notre couple soit en haut de la pyra-

mide.» Depuis deux ans, ils se permettent des escapades au ciné, des week-ends en amoureux en Valais. «En matière d’éducation, ils marchent à l’instinct. «Les conseils dans les livres, ça fonctionne dans certaines situations, mais pas toujours», déclare la maman. Quand Olivier a eu besoin d’aide pour rediscuter les droits de garde de ses enfants, Patricia l’a dirigé vers l’Association jurassienne pour la coparentalité (AJCP). D’abord sceptique, Olivier s’est engagé au comité et a fini par prendre la présidence de l’association. «Des inégalités au niveau lé-


|

société

Migros Magazine | No 50, 12 déCeMbRe 2011 |

|

faMille | 17

«Il faut que les pères sachent remettre en cause leur carrière» Christophe*, la trentaine, ingénieur à 70%, a la garde alternée de son fils Jérémy*, 5 ans. Il est célibataire. depuis quelques mois, Christophe a obtenu de son employeur de pouvoir travailler une semaine sur deux à la maison, afin de s’occuper de Jérémy. «Une chance! Ça n’est pas possible dans toutes les professions.» Une expérience à l’essai, car son employeur craint que les demandes n’affluent. Selon Christophe, la Suisse a du retard à ce niveau. Idem en ce qui concerne la place du père. «Mon fils est né en Allemagne, un pays plus ouvert. A la naissance, même si je n’étais pas marié, Jérémy a pris mon nom. J’ai eu d’office un droit d’éducation, car l’autorité parentale est automatiquement considérée comme conjointe là-bas.» Ce qui a permis d’appliquer une convention, et l’application de la garde partagée en Suisse. Il va jusqu’à imaginer que, dans la loi, la garde alternée et le droit de visite élargi soient une obligation. «La priorité reste

l’enfant, même s’il y a de graves différends entre les parents. Les papas doivent aussi assumer l’éducation, pas seulement la financer.» Christophe s’estime très satisfait. Sans pour autant imaginer un jour devenir père au foyer à temps complet. engagé dans de multiples activités, il tient à son épanouissement. «On est homme ou femme avant d’être parent. Chacun a le droit de pouvoir se détacher, se ressourcer.» elevé dans une grande famille, il demande «si nécessaire» conseil à sa sœur ou à la grand-maman, «qui n’habite pas loin. Pour aider, pas pour l’élever. C’est important que cela reste un plaisir pour elle de s’occuper de son petit-fils. Pas une corvée.» Les livres, très peu pour lui. «Comme je vis à la campagne, c’est plus sécurisant. et les voisins sont des amis.». *Prénoms d’emprunt

Publicité

Olivier et Patricia Girard-Rosset avouent fonctionner à l’instinct en matière d’éducation.

gal conduisent à prendre l’enfant en otage. dans la grande majorité des cas, il est utilisé comme une arme entre les ex-conjoints.» dans le cadre de leur famille recomposée, chacun s’est fait sa place, «dans le respect réciproque, la négociation et les arrangements». Olivier refuse de «s’imposer comme une deuxième personne d’autorité devant mes belles-filles. Cependant, elles doivent, comme mes enfants, suivre les règles de la maison.» Au quotidien, les grands-parents ont aussi leur rôle, désiré, à jouer. Patricia tient à conserver un pied dans le monde du travail. Après son divorce, elle a refusé de recevoir une pension, afin de ne «rien devoir à mon ex-époux». Olivier voudrait baisser son pourcentage, mais «une partie de mon salaire part en pension». Tous deux mariés une première fois très jeunes, ils ont vécu la «tragédie du divorce». Ce qui les incite à conseiller à leurs enfants, sur le ton de l’humour, «surtout ne vous mariez pas avant 30 ans». Infos sur l’AJCP: www.ajcp.ch

rs de u o c d con le beurre n a r G vec urre.ch es a l ë No ww.be hez l’un d s c w ok décro tebo ez et avec 3 no es! p i c i t Par prix rpris es su ipaux princ e superb et d


SOCIÉTÉ 18 |

|

TOuRISME

| No 50, 12 décembre 2011 |

MIGROS MAGAzINE |

Ils ouvrent leur maison aux touristes

Qu’on ait une villa, une ferme rénovée ou un manoir, la tendance du moment c’est de faire chambre d’hôtes. L’activité met financièrement du beurre dans les épinards, mais vaut surtout pour les contacts humains. Reportage.

Ambiance boisée et chaleureuse dans la maison d’hôtes des Köstinger.

A

u cœur de la campagne fribourgeoise, Mannens étend ses maisons de village en retrait de la grande route qui mène de Payerne à Fribourg.Mannens et ses quelque 300 âmes n’a plus ni épicerie, ni poste, ni bureau communal, mais n’abrite pas moins de trois maisons d’hôtes! Avec autant de possibilités de loger chez l’habitant, ce tranquille petit village cacherait-il des attraits secrets? Il illustre en tout cas une tendance qui s’affirme: celle d’ouvrir sa maison aux touristes de passage. Pour preuve, le nombre de chambres d’hôtes inscrites chez l’organisation Bed and Breakfast Switzerland grimpe chaque année de 20 à 25% pour atteindre aujourd’hui plus de 1000 établisse-

Mannens, 300 âmes, abrite trois maisons d’hôtes tenues par Marie-Laure Köstinger, Catia

ments! «La demande augmente plus vite que l’offre.Donc il ne faut pas hésiter à se lancer, c’est une expérience de vie intéressante»,invite Laurent Tabin,membre de la direction de BnB Switzerland. A Mannens, qu’il y ait déjà deux concurrentes n’a en tout cas pas retenu Marie-Laure Köstinger: depuis ce prin-

temps, cette Fribourgeoise au sourire chaleureux a déjà accueilli une trentaine de personnes dans les deux chambres d’hôtes aménagées à l’étage de la ferme familiale. «On a cinq enfants qui maintenant sont grands et au fur et à mesure que la maison se vide, on aménage des pièces.» Une manière d’utiliser l’espace


|

socIété

MIgros MagazIne | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

tourIsMe | 19

Isabelle et Patric Santschi, ici avec leurs enfants Clara et Loïc, proposent depuis trois ans un appartement et des chambres d’hôtes dans leur ferme.

en salle à manger. Désormais les pizzas au four à bois attirent des groupes une à deux fois par mois pour des anniversaires ou des réunions de famille. «On a plus d’idées qu’on ne pourra en mettre en pratique.On aime tout ce qui permet aux gens de se rencontrer», sourit l’hôtesse, par ailleurs conteuse pour des classes, des homes ou des soirées.

Ils ne viennent pas dans la région par hasard

Aeschlimann et Marie-Claire Sottaz.

et de développer quelque chose chez soi. Petit à petit, l’agencement d’une cuisine est venu s’ajouter aux deux chambres et une troisième est en gestation. Une chose en amène une autre, chez les Köstinger qui avaient commencé par faire table d’hôtes dans l’ancien petit magasin du rez-de-chaussée reconverti

«Faire chambre d’hôtes ouvre l’esprit: on rencontre des gens qui ne sont pas forcément de notre style ni de notre milieu, qu’on ne rencontrerait jamais autrement», se réjouit-elle. Touristes de passage, personnes ou groupes qui viennent à des foires ou des expositions, ouvriers en attente de trouver un logement ou qui veulent faire découvrir leur nouvelle région à leur famille: tous viennent dans la région pour une raison particulière et pas tellement par hasard, selon Marie-Laure Köstinger. «Et ceux qui préfèrent la chambre d’hôtes à l’hôtel sont attirés par l’accueil «comme à la maison», relève l’hôtesse qui fait en sorte que ses visiteurs se sentent attendus, par un petit bouquet de fleurs dans la chambre, une disponibilité pour parler. Bien sûr, les prix plus bas qu’en établissement hôtelier sont aussi séduisants.

Evidemment, on ne devient pas millionnaire en faisant chambre d’hôtes. «Ce n’est pas le but, mais les rentrées financières couvrent un peu les frais de la maison et apportent un petit plus.»

La même réflexion partagée Plus loin à Mannens, dans une ferme rénovée où les chambres ont été aménagées dès le départ pour accueillir des touristes, Catia Aeschlimann partage la même réflexion. Les chambres d’hôtes se marient bien avec son boulot de maman. « C’est Catia Aeschlimann, hôtesse en tout cas aussi rentable que d’aller travailler à mi-temps et de faire garder mes trois enfants», répond la jeune femme sans hésiter. Ses trois chambres, ouvertes depuis bientôt deux ans et gratifiées de deux étoiles au label BnB,marchent bien.Elles accueillent beaucoup de Suisses alémaniques, mais aussi des Italiens et des Espagnols, explique Catia Aeschlimann. Qui a toutefois senti l’effet du franc fort cet été… Première du village à se lancer dans la chambre d’hôtes,à l’occasion d’Expo.02,

«Aussi rentable que de travailler à mi-temps»


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 13.12 AU 19.12.2011

7.8010.80 au lieu de

Poulet de Noël Optigal Suisse, le kg

MGB www.migros.ch W

25% DE RÉDUCTION.


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

TOURISME | 21

La Ferme du sommet de Pouillerel, sur les hauteurs de La Chauxde-Fonds.

Les démarches pour ouvrir une chambre d’hôtes

Marie-Claire Sottaz ne souffre pas de la concurrence de ses deux voisines. Les trois hôtesses se refilent d’ailleurs des clients quand elles affichent complet. Et puis, elle a ses habitués qui viennent loger chez elle lors de foires dans la région, comme ces Genevois qui reviennent deux fois par année. La fréquentation de sa maison lui convient très bien sans qu’elle cherche,pour l’instant,à faire davantage de prospection. C’est que pour faire chambre d’hôtes, il faut s’habituer à voir déambuler des étrangers chez soi et savoir qu’on se lèvera tôt même le week-end pour préparer le petit-déjeuner de ses clients. Etre disponible, en deux mots. Une activité incompatible avec un travail à plein temps, prévient Marie-Claire Sottaz. Sauf si on travaille directement sur place…

l’habitant, ce n’est pas seulement par envie, mais aussi par nécessité de compléter les revenus d’une agriculture «en manque de reconnaissance financière et de gratification», selon le Chauxde-Fonnier. «Ce travail rentre dans nos activités,mais ne va pas sauver l’agriculture», lance-t-il. Pour autant, au sommet du Pouillerel,toute la famille s’y met, y compris les deux enfants âgés de 6 et 8 ans qui aiment accueillir les touristes. «Les contacts sont enrichissants. Les gens nous posent beaucoup de questions sur l’agriculture. Bien sûr, ça veut aussi dire qu’on doit être disponible et ne pas partir durant les hautes saisons!» Aimer les gens: des maîtres mots pour se lancer dans l’aventure de la chambre d’hôtes. Qu’importe finalement le genre

Ouvrir une chambre d’hôtes suppose quelques démarches administratives, comme s’annoncer à la caisse cantonale de compensation AVS, parce que encaisser de l’argent contre des nuitées, c’est un revenu. Selon les cantons, les hôtes de passage sont en outre redevables d’une taxe de séjour, qu’il convient de reverser à l’office du tourisme ou à l’organisme cantonal compétent. En principe, on comptera le montant de cette taxe dans le prix de la chambre ou de la nuit. Il vaut de toute façon la peine de se renseigner à l’administration de son canton concernant les autorisations nécessaires à l’ouverture d’une chambre et ou d’une table d’hôtes. Le Valais, par exemple, exige une formation dans l’hôtellerie-restauration au-delà de six lits. Quant à l’affiliation au réseau BnB, elle se fait en ligne, avant la visite d’un inspecteur. Il en coûte 200 francs d’inscription puis une cotisation annuelle de 300 à 1000 francs par année, selon le nombre de chambres. Plus d’infos sur www.bnb.ch Le nouveau guide BnB Switzerland 2012 est disponible en librairie

Une exploitation agricole dans un cadre idyllique Sur les hauteurs de La Chaux-de-Fonds, la Ferme du sommet de Pouillerel est avant tout une exploitation agricole de montagne destinée à la production laitière. Mais dans leur idyllique pâturage à deux pas du centre-ville, Isabelle et Patric Santschi proposent depuis trois ans un appartement de vacances et des chambres d’hôtes. Cette année, leur belle ferme neuchâteloise commence à être connue grâce à leur site internet, à Tourisme neuchâtelois et à l’organisation BnB où elle est inscrite avec trois étoiles. «Notre priorité est de ne pas entraver les travaux de l’exploitation, de prévenir les risques d’accidents et d’exercer cette activité avec la main-d’œuvre familiale», explique Patric Santschi. Si le monde paysan a joué les pionniers dans ce type d’hébergement chez

13e porte de l’avent

Angelina, 3 ans, vous portera-t-elle chance? Elle montre le cadeau du jour: une des dix visseuses électriques Ixo Vino de Bosch (avec embout tirebouchon) mises en jeu. Valeur: Fr. 89.90 chacune.


NOUVEAUTÉS POUR UNE PEAU DOUCE ET PURIFIÉE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 26.12.2011 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x

POINTS

NOUVEAU NOUVEAU

11.50

Roll-on couvrant 2 en 1 I am young CLEAR Double effet pour un look parfait: le roll-on teinté couvre immédiatement les imperfections et les rougeurs sans boucher les pores de la peau. Quant aux acides salicyliques, leur action antibactérienne assèche efficacement les boutons. 15 ml

4.80

Le lait corporel Milk & Honey I am body rend votre peau agréablement douce et lui laisse une irrésistible odeur de lait et de miel. Quant à sa formule riche, elle soigne en profondeur grâce à la gelée royale. Chouchoutez-vous ! 250 ml


|

société

Migros Magazine | No 50, 12 décembre 2011 |

|

tourisMe | 23

A Estavayerle-Lac, My Lady’s Manor est situé dans un parc avec de magnifiques arbres.

La pétillante Phyllis Pritchett accueille des hôtes dans son manoir depuis 1992.

de maison que l’on a. Sur le site de BnB, les fermes rénovées côtoient d’ailleurs les maisons villageoises et quelques châteaux. Mais la majorité des mille logements proposés sont des villas avec une partie indépendante. «Nous voyons maintenant des gens qui construisent leur maison avec un studio à part. Faire chambre d’hôtes permet de payer une partie des charges hypothécaires», précise Laurent Tabin.

A l’intérieur du manoir, l’ambiance est chaleureuse et décontractée.

des lieux destinés aux entreprises A Pampigny (VD), on peut ainsi dormir dans une galerie d’art, à Saint-Blaise (NE) dans une maison vigneronne qui abrite un atelier d’artiste. Certaines chambres sont décorées de sols en galets, d’autres prévues pour des voyages d’affaires avec tout le matériel nécessaire à la tenue de séances. C’est d’ailleurs la nouvelle tendance avec un label ad hoc lancé par BnB. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à rechercher des alternatives, moins coûteuses, à l’hôtellerie. Pour loger chez l’habitant, il faut compter de 35 à 50 francs par nuit et par personne pour les plus bas prix, jusqu’à 90 à 100 francs sur La Côte par exemple. Quant à savoir s’il faut forcément arborer un label BnB pour se lancer

dans l’aventure,les avis divergent,mais il n’y a aucune obligation. Parmi les avantages, on citera une grande visibilité et un nombre d’étoiles qui garantissent un certain confort selon des critères bien précis. Véritable dinosaure dans le domaine des chambres d’hôtes, comme elle aime à se nommer elle-même, Phyllis Pritchett en est toutefois revenue. A Estavayer-le-Lac, le manoir de cette pétillante lady américaine est ouvert en bed and breakfast depuis 1992 déjà: la formule d’hébergement était alors très courante dans les pays anglo-saxons

et encore presque inconnue chez nous. Depuis, elle s’est toutefois retirée de l’organisation BnB Switzerland tout en continuant à héberger les touristes. Le système de classification des chambres ne correspond pas à la philosophie de la septuagénaire, basée avant tout sur la convivialité et le contact. «On ne peut pas classer les maisons d’hôtes comme les hôtels. Ce qui les distingue, c’est justement l’accueil et la chaleur humaine.Et ça n’est pas classifiable!» Texte: Isabelle Kottelat Photos: Mathieu Rod


Société 24 |

|

innovation

| No 50, 12 décembre 2011 |

MigroS Magazine |

Les orfèvres du composite

La société vaudoise Décision a acquis sa notoriété en construisant des voiliers d’exception comme les grands multicoques lémaniques ou les Class America d’Alinghi. Un savoir-faire unique qu’elle met aussi au service du projet Solar Impulse de Piccard et Borschberg.

E

cublens.Zone industrielle.Un vaste bâtiment coiffé d’un élégant toit en forme de vague: le QG de Décision SA. A l’intérieur, une ruche en ébullition avec une quarantaine d’ouvriers qui s’activent autour d’imposantes structures anthracite en matériaux composites. «On ne vend pas un produit, mais un savoir-faire qui s’applique à des projets spéciaux et hors normes», précise Bertrand Cardis, le patron de cette société. De ce chantier, prioritairement naval, sont en effet sorties d’incroyables bêtes de course à la carène high-tech et aux lignes épurées: les maxis de la Whitbread, les grands multicoques lémaniques, l’Hydroptère.ch ou encore les fameux Alinghi d’Ernesto Bertarelli. «Dans mes rêves les plus fous, je n’ima-

ginais pas qu’un jour on construirait un bateau pour la Coupe de l’America, un bateau qui en plus remporterait cette épreuve mythique.» Grâce à cette victoire, la petite entreprise vaudoise a gagné, elle, une renommée internationale.

ils ont l’habitude de naviguer à vue Le chiffre d’affaires annuel de cette PME flirte aujourd’hui avec les 7 millions,mais son carnet de commandes n’est plein que jusqu’au printemps 2012. Le boss et ses deux associés, Jean-Marie Fragnière et Claude-Alain Jacot, ont l’habitude de naviguer à vue. «De toute façon, on ne peut travailler que sur un ou deux gros projets à la fois.» Actuellement, sur une série de multicoques océaniques com-

mandés par Stève Ravussin ainsi que sur Solar Impulse 2, l’avion de Bertrand Piccard et d’André Borschberg. Les gigantesques ailes de ce prototype reposent dans le four géant («L’un des quatre seuls du genre en Europe!») d’Ecublens. A côté, du personnel bichonne des pièces en fibres de carbone dans une ambiance studieuse et bon enfant.«C’est important que nous restions à taille humaine. J’ai besoin de connaître mes employés et d’avoir confiance en chacun d’eux.» Dans ce hangar,se mêlent technique de pointe et artisanat swiss madepourfabriquerdusurmesureunpeu comme dans un atelier de haute couture. Ce quinquagénaire énergique nous entraîne dans son bureau. Accrochées aux murs, des photographies des principales


|

société

Migros Magazine | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

innoVation | 25

14e porte de l’avent

Gabriel, 4 ans ce jeudi, rêve de ce cadeau. Un enfant de votre entourage aussi? Tentez de gagner ce circuit Carrera go Swiss Patrol (10 boîtes en jeu) ou l’un des 10 centres commerciaux Hello Kitty. Pour en savoir plus, rendez-vous en page 40.

Sortis des ateliers d’Ecublens

Un des Class America d’Alinghi.

Photos: Catherine Leutenegger, Ivo Rovira / Alinghi, Francis Demange

Bertrand Cardis, patron de la société Décision.

Le personnel bichonne des pièces en fibres de carbone dans une ambiance studieuse.

Class America d’Alinghi La société Décision a accouché de tous les Class America du syndicat Alinghi. «Cet incroyable projet nous a apporté une véritable reconnaissance sur le plan international avec de nombreuses retombées à la clé», commente Bertrand Cardis. Rappel des faits: 2003, l’équipe d’Ernesto Bertarelli bat le Team New Zealand et remporte la 31e Coupe de l’America; 2007, rebelote; 2010, les Américains de BMW Oracle battent l’équipage suisse et ramènent l’aiguière d’argent chez eux; 2013, 33e édition, sans Alinghi qui a annoncé, il y a un an, son retrait de cette prestigieuse compétition. Décision 35 Construits par les hommes de Bertrand Cardis, taillés pour régater sur le Léman, les douze catamarans monotypes de la classe Décision 35 sont nés de la volonté de propriétaires de multicoques de limiter leurs dépenses, de freiner la course à

l’armement et de mettre tous les skippers sur un pied d’égalité. Et ça marche du tonnerre de Brest! Au point que Stève Ravussin a décidé de faire pareil, mais avec une série de Formules 1 océaniques: les MOD70. Des bateaux de course donc qui sont fabriqués actuellement au sein d’un réseau de chantiers comprenant évidemment celui d’Ecublens. Solar Impulse Du domaine nautique à celui de l’aéronautique, il n’y a qu’un pas que l’ingénieur EPFL vaudois n’a pas hésité à franchir. «J’ai proposé à Bertrand Piccard et à André Borschberg de travailler avec eux sur l’étude de faisabilité de Solar Impulse.» Pour Bertrand Cardis, façonner la coque d’un voilier ou fabriquer une ossature d’avion, c’est presque du pareil au même. «La technologie est identique. Ce qui change dans l’aviation, c’est le poids des matériaux.»

L’ossature de Solar Impulse a pris forme chez Décision.


Société 26 |

|

innovation

| No 50, 12 décembre 2011 |

réalisations de Décision et également de quelques navires de la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman. «Je suis attaché à cette flotte.Voyager à bord de ces bateaux Belle Epoque, ça sort du temps, du rythme.»

a la troisième place de la transat Jacques vabre et soudain… Un coup de téléphone interrompt notre conversation. Quelqu’un demande des nouvelles de Cheminées Poujoulat, ce monocoque de 60 pieds façonné ici l’hiver dernier et qui a été victime, il y a maintenant un mois, d’une avarie au large des Açores alors qu’il pointait à la 3e place de la Transat Jacques Vabre. Bertrand Cardis repose le combiné. «Nous, on a déjà été très inquiets pour les copains à bord.Et puis,vous savez,ce type d’incident,ça fait très mal,ça induit des doutes, on a envie de comprendre, de savoir…» Plusieurs jours après cet épisode,qui a contraint Bernard Stamm et Jean-François Cuzon à l’abandon, cet ingénieur EPFL est encore sous le choc, sous le

coup de l’émotion. Car il aime les navigateurs et la voile passionnément.«Mon père et surtout mon grand-père étaient des régatiers, mais moins extrêmes que moi.» Lui a participé aux JO de Los Angeles 1984 en Flying Dutchman.Il a aussi gagné trois Bol d’Or sur Happycalopse, le catamaran de Marc-Edouard Landolt. Mais la compétition, qui a marqué un véritable tournant dans sa vie, c’est la Whitbread 1981-1982. Il était alors chef de quart sur Disque d’Or III. Dominique Wavre était aussi de la partie. «C’est au retour de cette course autour du monde que Pierre Fehlmann m’a demandé si je voulais me lancer dans l’aventure Décision avec lui. J’ai dit oui.» Ensemble,ils ont construit UBS Switzerland. Puis, le capitaine morgien a confié la barre de l’entreprise à son second avant de reprendre la mer. Bertrand Cardis est donc resté à terre, abandonnant là son ciré de marin d’eau douce et de loup de mer. Sans regret ni remords? «Non, j’ai fait un choix et j’ai pu régater encore pendant de nom-

MigroS Magazine |

Une quarantaine de personnes travaillent au sein de Décision.

breuses années.» Il continue d’ailleurs de naviguer, «mais moins intensément qu’avant». Son précieux temps, ce Vaudois préfère l’investir dans l’élaboration de nefs et d’aéronefs d’exception avec le succès que l’on sait… Texte: Alain Portner

Sur la Toile: www.decision.ch

Publicité

Froid de canard pour les prix. Offres valables à partir du 13.12.2011, jusqu’à épuisement du stock.

maintenant

134.25 avant

179.–

25%

r une de réduction su tesélection de vê our ments d’hiver p t adulte et enfan

maintenant

186.75 avant

249.–

Exemple: Ziener Veste de ski pour enfant Tailles 128 –164.

Exemple: Obscure Veste de neige pour femme Tailles 36 – 46.

50 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch


Pour un Noël magique!

Alain Morisod et Sweet people - Super sympa 7803.410.97498 Fr. 24.90 au lieu de Fr. 27.90

Honey 1 + 2 Coffret 2 DVD 7804.410.99060 / Âge recommandé: 7+ Fr. 24.90 au lieu de Fr. 27.90

Honey 2 - DVD 7804.410.99102 / Âge recommandé: 7+ Fr. 19.90 au lieu de Fr. 22.90

Amy Winehouse - Lioness hidden treasures 7803.411.00233 Fr. 19.90 au lieu de Fr. 26.90

Hop - DVD 7804.410.99223 / Âge recommandé: 0+ Fr. 19.90 au lieu de Fr. 22.90

Hop Coffret Blu-ray + DVD + copie digitale + peluche 7804.410.99108 / Âge recommandé: 0+ 29.90 au lieu de Fr. 34.90 Fr. 2 Farmer Mylene - Best of 2001.2011 7803.411.00241 Fr. 19.90 au lieu de Fr. 26.90

Dico des Filles 2012 7801.410.97268 Fr. 23.90 au lieu de Fr. 30.-

Calendrier bébés animaux Ushuaia 2012 7801.410.97377 Fr. 22.90 au lieu de Fr. 24.90

Les offres sont valables jusqu’au 19.12.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans les melectronics et la plupart des magasins Migros.

CMR

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.

Je fais ma Bûche cette année coffret cuisine 7801.410.96013 Fr. 17.20 au lieu de Fr. 21.50


chronique 28 |

|

Minute papillon

| No 50, 12 décembre 2011 |

MigroS Magazine |

Noël ne fait pas de cadeau Jean-François Duval, journaliste

Noël ne nous fait pas de cadeau. C’est ma conviction intime. Aucune autre période de l’année ne nous pose autant d’exigences en si peu de temps. Qui d’entre vous me démentira? Les trois semaines qui précèdent la fête de la Nativité semblent expressément destinées au développement du stress. Elles nous plongent dans une excitation intense, une fébrilité dingue. Impossible de dire: allez, cette année, Noël arrive trop tôt, on repousse! Non, une date butoir nous impose une vingtaine de jours de folie, au terme desquels tout devrait aboutir,et tant pis si cela nous oblige à la concrétisation d’un incroyable nombre de choses. C’est tout sauf du gâteau. Tout à coup, il faut voir tout le monde. Les invitations et les dîners s’enchaînent diaboliquement (Belzébuth rigole, là-haut, lui qui n’aime rien tant que semer la zizanie parmi les fourmis que nous sommes). Il y a les repas avec les tantes et les cousins, les proches, les collègues. Il faut penser à tout, n’oublier rien, courir les magasins. S’inquiéter de ceci et de cela. Répondre aux messages de vœux qui débarquent déjà dans la boîte aux lettres (j’ai une vague parente au Canada,jamais vue,qui,dans le meilleur style anglo-saxon,me donne chaque année des nouvelles détaillées de ses enfants et petits-enfants sur quatre pages A4, et je me sens tenu de faire pareil).

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

Des amis bien intentionnés, eux aussi débordés, vous pressent même de leur dire ce que vous souhaitez recevoir comme cadeau: vous devez vous creuser la tête à leur place! Chacun le sent: c’est complètement anéanti qu’on arrivera au soir du 24 décembre, devant la dinde et les paquets à ouvrir (le sac poubelle sera béant juste à côté, pour accueillir illico les emballages cadeaux, là encore, vite!vite!). Bref, l’avant Noël est INFERNAL. Pas de cadeau, je vous dis, cette fête à venir est sans pitié, n’a pour votre pauvre personne pas la moindre compassion. C’est marche ou crève,ou à peu près.Tenir debout jusqu’au 24. Evidemment, d’un point de vue logique,rien,mais alors absolument rien ne nous oblige à tout ça.J’imagine d’ailleurs qu’il a existé dans les temps anciens des Noëls tout à fait tranquilles. Ah oui, des époques où semblables folies, contagion mimétique, frénésie d’achats ne saisissaient pas les foules aussi virulemment, ne les transformaient pas en moutons de Panurge confits de bonnes intentions. L’un des nombreux paradoxes, c’est que l’imagerie de cette fête semble au contraire nous appeler au calme.Quoi de plus paisible que ce berceau, cet âne, ce bœuf, ces rois mages, ces étoiles dans le ciel?... Quel contraste avec notre agitation, totalement ARTIFICIELLE. Pour-

quoi y consentons-nous? Peut-être parce qu’en même temps, elle nous est absolument nécessaire. Tout se passe comme si la société se mettait en situation de se recréer, de renaître à ellemême périodiquement, une fois l’an, en vérifiant que des liens si possible un peu vrais et authentiques (le sens littéral du mot «religion» est de «relier») existent entre les individus qui la constituent. Noël est un exutoire, un moment de catharsis, de dépense, un dévidoir vers lequel, dès fin novembre, convergent toutes nos tensions exaspérées, qui se résoudront tout à coup, extraordinairement,dans la célébration de la Nativité et le sentiment, vécu avec force, d’une renaissance à soi, aux autres et au monde. Au soir du 24,on est comme rendus à notre propre mystère, qui est d’exister – en quoi Noël me fait beaucoup songer à un accouchement: après d’inouïs essoufflements et contractions,un intense sentiment de délivrance! Un immense soulagement qui s’offre en récompense à une exténuation qui aura duré neuf mois (car c’est dès le printemps que notre société entre en gestation). Oui, Noël est une sorte de gigantesque accouchement collectif. Au lendemain de ce jour de délivrance, je me dis qu’on est tous comme la jeune mère dont le nouveau-né repose paisiblement sur le sein. Noël, ça se mérite!

Joyeux Noël

1‘500.– au lieu de 2‘500.–

Offre valable du 6 au 31 décembre / Bague or jaune ou blanc 18 carats sertie de 0.40 ct de diamants H SI

Genève: Centres commerciaux Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux MMM Chablais Centre Aigle, Chailly, Marché Migros Romanel, Midi Coindet Vevey Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux Balexert, Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


. e t ê f n e s r u e v a s l ë No


entretien 30 |

|

andreas Meyer

| No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

«Chaque amélioration a un prix»

Pour répondre à l’augmentation du nombre de voyageurs, les CFF vont offrir davantage de places assises. Mais le financement de ce développement passera notamment par une hausse des tarifs. Entretien avec Andreas Meyer, directeur.

L’horaire apporte des améliorations ponctuelles pour nos clients pendulaires et les régions.Il faut citer le lancement du RER fribourgeois, l’ouverture de la gare de Prilly-Malley (VD), au mois de juin, et le renforcement de la ligne Neuchâtel– La Chaux-de-Fonds–Le Locle ainsi que du tronçon Neuchâtel–Lausanne. Revers de la médaille,des arrêtsvont être supprimés à certaines heures dès 2013...

Avec le changement d’horaire, on apporte des améliorations pour toute la Suisse romande. La suppression de certains arrêts (n.d.l.r.: dès 2013, à Palézieux, Romont – pour les directs sur la ligne Genève–Lucerne – et à Morges et Nyon – pour les ICN Genève–Zurich / Bâle) doit permettre de faire passer des trains supplémentaires entre Genève et Lausanne et la cadence à la demi-heure sans arrêt entre Lausanne et Fribourg. Il faut relever cependant que les ICN du matin et du soir continueront de faire halte à Morges et Nyon pour les pendulaires. Je regrette que ça n’ait pas été bien compris.

«On apporte des améliorations pour toute la Suisse romande»

Fin 2012, les Duplex Regio, trains à deux étages, arrivent en Suisse romande. Qu’estce que cela signifiera?

Pour nos clients, c’est une amélioration considérable. Cela signifie 30% de places assises en plus, du matériel roulant plus confortable et de meilleurs temps de parcours. En tout, treize rames Duplex Regio à deux étages circuleront sur l’axe Genève–Lausanne–Vevey / Romont. A Zurich, cela fait une vingtaine d’années que l’on circule dans des RER à deux étages. Il aura fallu du temps pour que les CFF investissent en Suisse romande!

Quand je suis devenu directeur, j’ai effectué mes premières visites auprès des conseillers d’Etat des cantons de Vaud et de Genève. Ça n’était pas un hasard. Nous avons apporté des changements.Il n’est pas uniquement question de trains, mais aussi de la rénovation de la gare de Genève, qui sera terminée en 2013, des nouveaux trains entre Genève et SaintGall en 2014, de la mise en œuvre du CEVA (n.d.l.r.: liaison ferroviaire entre Genève-Cornavin,les Eaux-Vives et Annemasse) en 2018, ou encore la modernisation des infrastructures genevoises. Mais du temps est nécessaire pour la planification et les achats. Les clients vont en profiter dès 2013. Vous reconnaissez donc un certain déséquilibre entre la Suisse alémanique et la Suisse romande?

Ce que je peux vous dire,c’est que quand je suis devenu directeur des CFF, j’ai entendu de tels propos en Suisse romande.

Photos: Simon Tanner

Le nouvel horaire est entré en vigueur hier. A quels changements les Romands doivent-ils s’attendre?

Migros Magazine |


|

ENTRETIEN

Migros Magazine | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

andreas Meyer | 31

Andreas Meyer est à la tête des CFF depuis 2007.

Et nous nous sommes mis au travail. Il faut ajouter que les gouvernements cantonaux ont apporté leur contribution: pensons notamment au financement du CEVA pour Genève, pensons à l’accord qu’on a signé avec les gouvernements vaudois et genevois pour le développement de la ligne Lausanne–Genève. Eux aussi ont fait un grand effort et j’aimerais les en remercier. 2012, c’est aussi la suppression de l’achat du billet dans le train. Un service en moins...

Je comprends les réactions. Mais si vous prenez le tram,vous devez avoir un billet. Je pense que dans une année on considérera que c’était normal de changer les règles du jeu. On assiste par ailleurs à une croissance énorme du nombre de billets achetés par internet ou grâce aux smartphones. C’est une façon très facile d’acheter rapidement un billet. La ligne Lausanne–Genève est particulièrement chargée, ça n’est pas un secret. Peuton espérer voir un jour la troisième voie inaugurée?

Ce qui compte, ce sont les places assises. Avec les trains Duplex Regio, avec les rames à deux étages pour le trafic sur de longues distances dès 2014,on va augmenter considérablement les capacités. Nous l’avons toujours dit, nous ferons la troisième voie quand on en aura besoin.On a conclu un accord avec les gouvernements à propos des différentes étapes. Les premières étapes peuvent être réalisées avec une augmentation des places assises. Imaginez! Des trains d’une longueur de 400 mètres sur deux étages! Augmenter les capacités ainsi est moins coûteux que de réaliser une voie supplémentaire. Il était question de faire passer les trains en provenance de l’arc lémanique à destination de Bâle non plus par Bienne-Delémont mais par Olten. Toujours d’actualité?

On ne supprimera pas la ligne directe Genève–Delémont–Bâle. Ça n’a d’ailleurs jamais été d’actualité. J’ai vécu durant

Bio express Né dans le canton de BâleCampagne en 1961, Andreas Meyer a pris la direction des CFF en 2007. Fils de cheminot et avocat de formation, il a travaillé auparavant durant dix ans comme cadre dirigeant

à la Deutsche Bahn, entreprise de transports publics allemande. Il y a occupé le poste de président de la direction du trafic urbain et a été membre du Comité exécutif de la Deutsche Bahn.


TOUTES LES CRÈMES GLACÉES CRÈME D’OR EN BACS DE 1000 ML. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 26.12.2011

7.50

au lieu de 9.40

Crème d’or Vanil le Bourbon 10 00 ml

7.50

au lieu de 9.40

Crème d’or Stracciatella 100 0 ml

7.50

au lieu de 9.40

Crème d’or Caramel 1000 ml

9.2011.50 au lieu de

Crème d’or Ticino Special Edition Panna Cotta 100 0 ml

7.80

au lieu de 9.80

Crème d’or Chocolat 100 0 ml

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION.


|

entretien

Migros Magazine | No 50, 12 décembre 2011 |

|

andreas Meyer | 33

«La Confédération prévoit une augmentation de 50% des voyageurs dans les vingt prochaines années.»

une grande partie de ma vie dans la région de Bâle. Je suis bien conscient que cette ligne est très importante pour Bâle et pour la Suisse romande. Et le Valais dans tout cela? On a parfois l’impression qu’il est le parent pauvre des CFF.

L’intégralité de la ligne devrait être adaptée au passage des trains à deux étages d’ici 2020-2025. Les CFF examinent avec le canton du Valais plusieurs pistes pour avancer cette échéance. Dans l’immédiat, nous remplaçons les anciens wagons par de nouvelles voitures ou des voitures modernisées. Nous en changeons une par semaine.D’ici à la fin 2012, la flotte de voitures modernisées grandes lignes devrait être au complet sur l’axe Brigue–Lausanne. On apprenait récemment que le développement de la gare de Lausanne est conditionné à celui du réseau en Suisse alémanique entre Olten et Zurich. Qu’en est-il exactement?

Non, pas du tout, la gare de Lausanne est une priorité absolue. Mais nous avons aussi un goulet d’étranglement entre Olten et Zurich. Il nous faut agir sur les deux fronts, mais la priorité du nœud ferroviaire lausannois reste incontestée. Les travaux doivent démarrer 20152016, avec une durée des travaux d’en-

viron dix ans. Avec à la clé un investissement de plus de 1,3 milliard de francs. Pannes, retards, en particulier aux heures de pointe, c’est devenu fréquent. Y a-t-il trop de monde dans les trains?

Le système ferroviaire est très complexe. Nous faisons circuler 9000 trains quotidiennement et des irrégularités peuvent arriver.Il faut reconnaître qu’il y a eu une phase en 2008 durant laquelle je n’étais pas satisfait de nos prestations. Nous avons mis sur pied une taskforce qui a vraiment apporté de grandes améliorations.Nous avons augmenté la qualité de nos prestations et la ponctualité à un niveau que je considère comme assez bon. En 2012, les tarifs augmenteront peu. L’Union des transports publics prédit toutefois une augmentation de 20 à 25% d’ici 2018, estce que le consommateur pourra encore s’offrir le train?

Je ne vais pas spéculer encore une fois sur la hausse des tarifs, nous communiquerons en temps voulu. Mais il est vrai que l’augmentation du prix des sillons, soit 200 millions supplémentaires, décidée par le Conseil fédéral pèse lourd. Nous sommes en train, avec l’Union des transports publics, d’évaluer ce dont nous avons vraiment besoin. Chaque

amélioration a un prix. Aplusieurs reprises,il a été question d’instaurer un système avec des billets plus ou moins chers selon l’heure à laquelle on voyage. C’est toujours d’actualité?

La différenciation des prix nous aiderait à offrir des conditions plus équitables. Mais pour la mise en œuvre, il faut des aménagements: la pose de puces sur les abonnements et des instruments capables de calculer les trajets des voyageurs. C’est pour cette raison que la mise en service va prendre des années. Nous voulons garder le service du billet direct. Vous devez pouvoir utiliser tous les transports publics avec un seul billet. La différenciation des prix existe déjà avec les billets dégriffés. A long terme, nous voulons motiver les voyageurs à prendre le train aux heures creuses. Des tarifs réduits peuvent les y inciter.

«Le développement de la gare de Lausanne est une priorité absolue»

Mais les pendulaires n’ont pas vraiment le choix...


entretien 34 |

|

andreas Meyer

| No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

Migros Magazine |

Au niveau politique, l’aménagement du territoire n’est pas encore coordonné avec la planification de l’infrastructure. Ni pour les transports publics ni le réseau routier.Ça n’est pas un problème simple, car la responsabilité de l’aménagement du territoire est de compétence régionale et la planification de l’infrastructure du réseau ferroviaire est de compétence fédérale. Il faut la volonté de travailler ensemble. Vous la sentez, cette volonté?

Oui, de la part de Doris Leuthard, la cheffe du Département des transports. Nous ne pouvons pas investir sans arrêt dans plusieurs réseaux parallèles.La mobilité combinée (n.d.l.r.: vélo,transports publics, transports motorisé, etc.) sera le mot-clé de ces prochaines décennies. Investir sur le réseau, c’est aussi inciter les gens à voyager toujours davantage et toujours plus loin. Un cercle vicieux, non?

Si vous avez une liaison plus attrayante, les gens vont l’utiliser. Nous devons construire et maintenir un réseau répondant aux besoins de nos clients. Ça n’est pas notre rôle d’inciter les gens à ne plus voyager, à ne plus être mobiles. La mobilité reste un grand avantage dans notre pays.Elle a une grande valeur pour toutes les régions. Elle nous rend attrayants pour le tourisme et l’économie.

«La mobilité reste un grand avantage dans notre pays. Elle a une grande valeur pour toutes les régions.»

Entretien: Céline Fontannaz

C’est vrai,mais dans une certaine mesure les moyens à disposition aujourd’hui et ceux dont nous disposerons à l’avenir nous permettent d’organiser notre temps de manière différente. Par exemple, en commençant à travailler à la maison et en venant au bureau lorsqu’il y a un peu moins de monde dans les transports publics. Il faudra aller rencontrer les entreprises pour les encourager à aller dans cette direction. Certaines ne sont pas prêtes à faire le pas...

Ça va venir, mais ça prend du temps de changer les habitudes. Et puis, il y a les écoles aussi. Dans certains cantons, l’école commence plus tard. Il y a plusieurs choses qu’on peut faire pour diminuer les pics d’affluence aux heures de pointe. Revenons aux pendulaires. Ils prennent le train, car souvent ils ne trouvent pas de logement à proximité de leur lieu de travail. Ne vaudrait-il pas mieux mener une réflexion globale sur l’aménagement du territoire et le développement des transports, au lieu de renforcer le réseau à tout va?

15e porte de l’avent

Sofia, 5 ans, montre en photo le prix du jour: un séjour au Sheraton Davos Hotel Waldhuus**** pour deux adultes et deux enfants d’une valeur de 1677 francs. Comment gagner ce prix? Rendezvous en page 40.


Create it!

No.10

Prix sensationnels Valable du 12.12. au 25.12.2011 ou jusqu’à épuisement du stock

50%

de rabais au lieu de 149.–

20%

*

Fauteuil de direction Miami No. cde 1299458 inclinaison du dossier équipé d‘un soutien des vertèbres lombaires réglable en 1 position • matériel: combinaison de cuir et de tissu • mécanisme à bascule • accoudoirs fixes • réglage en continu de la hauteur du siège • roulettes pour tapis/moquette

au lieu de 24.90

19.90

*Prix à l‘emporter dans votre magasin Office World. Par correspondance, prix de livraison sur demande: tél. 0844 822 815 ou sous www.officeworld.ch

Rollerset Point 88

No. cde 1333341 étui qui s’enroule et se ferme par un ruban auto-agrippant • 25 couleurs

3pour2 dans la

jusqu’à épuisemente du stock

même couleur et dimension

édition limitée

CHF

5.50

au lieu de 8.40 seul. CHF

Capsule à café vanille, 12 pièces No. cde 12003200 ce plaisir inédit, symbiose parfaite entre expresso exquis (100% arabica) et vanille délicieusement odorante, saura vous séduire

5.60

Classeurs

dos de 4 + 7 cm • en douze couleurs

au lieu de 7.40 dès CHF

20%

de rabais

5.90

CHF

Papier Plano Superior

Disque dur externe Platinum MyDrive 2.5“, 1 TB, USB 3.0

papier Premium ultrablanc • sans chlore • pour les copieurs, imprimantes laser et à jet d’encrer No. cde 1028687 1028695 1028700 1169580 1169598 1169603 1169611

Unité de commande 500 feuilles 500 feuilles 500 feuilles 500 feuilles 250 feuilles 250 feuilles 250 feuilles

Poids 80 g/m2 80 g/m2 80 g/m2 100 g/m2 120 g/m2 160 g/m2 200 g/m2

Format A5 A4 A3 A3 A3 A3 A3

149.–

seul. 5.90 seul. 8.40 seul. 17.20 seul. 22.30 seul. 12.70 seul. 19.60 seul. 27.90

au lieu de au lieu de au lieu de au lieu de au lieu de au lieu de au lieu de

7.40 10.50 21.50 27.90 15.90 24.50 34.90

No. cde 12965300 12965400

Couleur noir ir blan blanc

3 ans de garantie mémoire de 1 TB

Articles de bureau, papeterie, bureautique et meubles de bureau, palette créative, école, tendance et saison… City-Shop Baden, Bâle Dreispitz*, Pratteln*, City-Shop Bâle, Berne-Schönbühl, City-Shop Berne, Fribourg Villars-sur-Glâne, Genève-Acacias*, Coire, Lucerne-Reussbühl*, Sursee, City-Shop Emmen, St.Gall-Winkeln, Egerkingen*, Lausanne, Zoug Steinhausen, Dietikon, Zurich-Altstetten, Regensdorf, Glattzentrum*, Winterthour-Grüze, Dübendorf, Länderpark Stans *avec centre de meubles Commandes: www.officeworld.ch | Français 0844 822 815 | Deutsch 0844 822 816 | Italiano 0844 822 814 | Fax 0844 822 817 ou directement dans votre magasin Office World

Create it!

Valable du 12.12. au 25.12.2011 jusqu’à épuisement du stock. Tous les prix sont indiqués avec la TVA et en CHF. Sous réserve de données inexactes ou d’erreurs typographiques. Les rabais ne sont pas cumulables avec d’autres rabais/bons de rabais.

de rabais

seul. CHF

74.50

se . seul. CHF CH


MGB www.migros.ch W

UN OCÉAN DE DÉLICES.

50%

9.90

au lieu de 19.80

Saumon fumé de l’Atlantique g d’élevage, Ecosse, 300

7.80

Couronne de crevettes Premium* 130 g

5.40

Roulades de saumon fumé Premium* 100 g

7.70

Roulade de saumon fumé Sélection* 150 g

40%

13.80 au lieu de 23.–

12.–

Verrines de saumon fumé Premium* 200 g

12.–

Crevettes, tail-on d’élevage, Thaïlande, 500 g

Verrines de crevettes Premium* 180 g

OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK * En vente dans les plus grands magasins Migros.


|

infos Migros

Migros Magazine | No 50, 12 décembre 2011 |

euro | 37

Crise de l’euro: Migros est bien armée

Même en temps de crise économique, Migros investit dans la place économique suisse. Tout en mettant l’accent sur la qualité helvétique, la proximité avec ses clients, les produits régionaux et le développement durable.

«swiss made» demeure de la plus haute importance. Pour Guy Vibourel, directeur de Migros Genève, il faut relever le défi du tourisme d’achat: «Nous pouvons y répondre en faisant valoir nos principes fondamentaux: proximité avec le client, swissness, produits de la région de grande qualité.»

Le regard optimiste de Migros face à l’avenir

C

omme conséquence de la crise économique et financière actuelle, le commerce de détail helvétique a fortement reculé ces derniers mois.C’est donc tout naturellement ce thème qui a notamment occupé les participants à la 51e Conférence des membres de l’administration et des présidents des comités coopératifs de Migros. «Le commerce de détail se trouve dans une situation de concurrence qu’il n’a plus connue depuis longtemps», a constaté Claude Hauser, président de l’administration Migros.Ainsi,les sociétés coopératives proches de la frontière connaissent une baisse considérable de leur chiffre d’affaires du fait de la crise de l’euro et du tourisme d’achat. Deux éminents orateurs étaient présents pour apporter leur pertinent point de vue.

Thomas Jordan, vice-président du directoire de la Banque nationale suisse (BNS), a rappelé l’engagement substantiel de son institution en faveur d’un cours minimum de l’euro à 1 franc 20. Cette mesure a permis une certaine stabilisation de la situation. Pour l’économie suisse,le risque d’une aggravation de la crise de la dette subsiste néanmoins. Elle pourrait avoir pour conséquence «un affaiblissement sensible de la dynamique de croissance». Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’institut IMD, à Lausanne, a mis l’accent sur l’importance économique croissante des pays émergents.De nouvelles marques – provenant par exemple de Chine – prennent davantage de poids et constituent une concurrence accrue pour l’Europe et pour la Suisse. Pour cette raison, le label

Sur le front: Herbert Bolliger, président de la Direction générale Migros, Stéphane Garelli, professeur à l’IMD de Lausanne, Thomas Jordan, vice-président du directoire de la BNS, et Claude Hauser, président de l’administration Migros (de g. à dr.)

Chef du marketing de Migros, Oskar Sager estime que l’euro faible va continuer d’exercer une pression sur les prix. Pour y faire face, une compétitivité des valeurs des produits est nécessaire. De plus, il s’agit, en collaboration avec les entreprises industrielles de Migros, de développer des produits répondant aux critères du développement durable.«Ce sera notre principale tâche des deux à trois prochaines années», assure-t-il. Patron des entreprises industrielles de Migros, Walter Huber n’a pas manqué de saisir la balle au bond: «C’est précisément parce que la situation est difficile que nous devons encore plus nous concentrer sur des innovations durables. Nous projetons ainsi actuellement de mettre en place un site exclusivement dédié à la fabrication de denrées exemptes de gluten. Il s’agit d’une première en Europe!» Nonobstant les grands défis qui attendent l’entreprise, Herbert Bolliger, président de la Direction générale de Migros, a mis en évidence les résultats déjà obtenus: «Notre bilan est solide et nous avons peu de dettes.» Il a aussi tenu à souligner que les circonstances n’empêchaient pas le distributeur d’offrir des services toujours plus étendus à ses clients. Migros est bien armée pour affronter l’avenir. Comme peu d’autres sociétés, elle investit dans l’économie suisse. «Ces prochaines années seront exigeantes, a poursuivi Herbert Bolliger. Je suis cependant convaincu que nous sortirons renforcés de cette situation économique difficile.» Texte: Christoph Petermann Photo: Jorma Müller


MGB www.migros.ch W

S E L B I T S I S É IRR . S É M U F S E DÉLIC 50%

1.50 au lieu de 3.–

Jambon roulé Quick M-Classic (cuisse) fumé et cuit, Suisse, les 100 g

30% 2.40

au lieu de 3.45

Poitrine de poulet roulée Quick M-Classic fumée et cuite, Brésil / Suisse, les 100 g

30%

40%

2.15

1.80

Langue de veau Quick Premium fumée et cuite, Suisse, les 100 g

Noix de jambon fumée, Suisse, les 100 g

au lieu de 3.10

au lieu de 3.–

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

2.30

au lieu de 3.30

Noix de jambon Premium, TerraSuisse fumée et cuite, Suisse, les 100 g

30% 2.30

au lieu de 3.30

Carré de porc Quick M-Classic fumé et cuit, Suisse, les 100 g


|

infos Migros

Migros Magazine | No 50, 12 déCeMbRe 2011 |

|

cliMat | 39

Des économies d’énergie malgré la croissance

Pour 2020, Migros s’est fixé des objectifs ambitieux: réduire de 20% ses émissions de CO2 et de 10% sa consommation d’électricité.

J

eudi prochain, le Conseil des Etats délibérera sur la politique climatique suisse après 2012 et notamment sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique. Migros n’attend pas de signal politique pour agir et prend une fois de plus les devants. Avec sa Stratégie 2020 pour l’énergie et le climat,le distributeur s’est assigné des buts très ambitieux pour ces prochaines années. D’ici 2020, il veut en particulier: ■ réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2010, ■ diminuer de 10% sa consommation d’énergie. Ces objectifs sont d’autant plus honorables que le distributeur a bien évidemment l’intention de poursuivre sa croissance à l’avenir. «Pour une entreprise consciente de ses responsabilités comme Migros, le développement durable et l’essor économique ne s’excluent pas mutuellement», a expliqué Herbert Bolliger, président de la Direction générale de Migros. Or, dans le domaine de la consommation énergétique, le projet du détaillant pose un défi particulier. Toutes les études attestent en effet que le besoin en électricité va augmenter ces prochaines années. Migros souhaite donc briser cette tendance. Ainsi, lors de chaque construction ou transformation de magasin, Migros installe davantage d’ampoules LED, renonce entièrement aux énergies fossiles et s’équipe de meubles frigorifiques efficaces sur le plan énergétique. Avec sa stratégie dans les domaines de l’énergie et du climat, Migros a une longueur d’avance. Au début du mois de décembre, le distributeur s’est d’ailleurs vu décerner l’Energy Globe Award pour les efforts accomplis depuis plus de trente ans. Il s’agit du prix le plus renommé sur le plan mondial pour l’économie d’énergie et la protection du climat. Texte: Daniel Sägesser

En dotant ses rayons frais de portes vitrées, Migros a réduit de 30 à 50% sa consommation de courant.

Ce qu’ils en pensent Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse: «Nous sommes heureux que Migros, avec ses objectifs ambitieux, poursuive de manière conséquente son engagement pour la protection de l’environnement. Cela montre que protection du climat et succès économique ne sont pas incompatibles.»

Walter Steinmann, directeur de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN): «A l’avenir, nous souhaitons que toutes les entreprises s’engagent à respecter de tels objectifs d’économies d’énergie. Que Migros joue ici un rôle pionnier nous réjouit.»

Adèle Thorens-Goumaz, conseillère nationale (Parti écologique suisse/VD): «Toutes les entreprises devraient s’engager dans des projets de réduction de consommation d’énergie de ce type. Pour l’environnement, mais aussi parce que c’est dans leur intérêt: économiser de l’énergie, c’est économiser de l’argent.»

Monika Dusong, présidente de la Fédération romande des consommateurs (FRC): «La FRC plaide pour une consommation responsable qui tient compte de l’impact des achats sur les plans social et écologique. Nous saluons le plan d’action de Migros pour le climat qui facilite ce choix.»


INFOS MIGROS 40 |

|

CONCOURS

| No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

GRAND CALENDRIER DE L’AVENT

Gagnez chaque jour un nouveau prix

Cette semaine encore, les anges du calendrier de l’avent cachés dans cette édition vous présentent sept nouveaux cadeaux. A vous de les trouver. Et n’oubliez pas: l’argent provenant des appels téléphoniques et des SMS sera versé à deux fondations œuvrant en faveur des enfants malades.

L

e calendrier de l’avent de Migros Magazine, qui entre dans sa troisième semaine, réserve bien des surprises. Chaque jour, de nouveaux très beaux prix (séjour en montagne, Ipad, jeux, etc.) sont ainsi à gagner. En tout, du 1er au 24 décembre, des centaines de présents d’une valeur totale de 50 000 francs seront distribués. Ci-dessous, vous trouverez les cadeaux des portes 12 à 18. Si un des présents vous intéresse, amusez-vous à chercher le petit ange le présentant. Attention: celui-ci est caché sur une des pages de cette présente édition.

Pour tenter de remporter le cadeau souhaité, il suffit d’envoyer une carte postale, de se rendre sur le site internet www.migrosmagazine.ch, de téléphoner ou d’envoyer un SMS, et ce, autant de fois que désiré. Il en va de même pour ce qui concerne le prix principal: un bon d’achat Migros d’une valeur de 20 000 francs (lire également en page suivante).

Un jeu-concours pour la bonne cause Chaque appel et chaque texto est automatiquement transformé en don. En ef-

fet, la rédaction de Migros Magazine et Voice Publishing SA ont décidé de verser l’argent récolté à deux bonnes œuvres: la Fondation Kind und Krebs, une institution qui développe plusieurs activités en faveur de la recherche de nouveaux médicaments et de nouveaux traitements anticancéreux (lire notre édition de la semaine passée), ainsi qu’à Kantha Bopha, la fondation en faveur des enfants du Cambodge créée par le Dr Beat Richner, connu aussi sous le nom de Beatocello (lire en pages suivantes). Notons encore que les gagnants seront départagés par un tirage au sort.

Les prix des prochains jours

Choisissez un cadeau et exprimez votre choix aussi souvent que vous le voulez par téléphone, SMS, carte postale ou e-mail. Ce faisant, vous soutiendrez deux projets d’aide en faveur des enfants.

12e porte de l’avent

Entre lac et montagne, le village d’Hallstatt (A) classé à l’Unesco a tout pour plaire. Gagnez un séjour de 3 nuits pour 2 personnes à l’hôtel Heritage Hallstatt**** (ch. double deluxe, vue lac et balcon, avec petit-déjeuner) d’une valeur d’env. Fr. 730.– . Voyage individuel.

13e porte de l’avent

Tentez de remporter une des dix visseuses électriques IXO Vino de Bosch (avec embout tire-bouchon) livrées dans une élégante boîte en bois. Valeur d’une pièce: Fr. 89.90.

14e porte de l’avent

Avec le circuit Carrera Go Swiss Police Patrol, les enfants s’amusent autant que les papas. Dix boîtes de jeu sont mises en jeu d’une valeur de Fr. 139.– chacune. Et pour les filles peu enclines à jouer aux voitures, Migros offre dix centres commerciaux Hello Kitty. Valeur d’un: Fr. 49.90.

15e porte de l’avent

Du 29.1 au 10.2 ou du 26.2 au 9.3.12, le Sheraton Davos Hotel Waldhuus**** vous attend avec son Happy Family Package (2 adultes, 2 enfants) d’une valeur de Fr. 1677.–. Il comprend 3 nuits en chambre famille, demi-pension, accès à la zone wellness, bus et remontées mécaniques gratuits.

16e porte de l’avent

En hiver, les cheveux ont besoin de soins appropriés. Gagnez un des 30 sets Nutri Gloss Elsève d’une valeur de Fr. 34.– chacun. Un lot comprend un shampooing, un masque pour les cheveux et un sérum nourrissant.


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

CONCOURS | 41

Pour participer

Lyne de Loèche (VS) vous souhaite bonne chance!

Trouvez dans «Migros Magazine» les pages dans lesquelles se cachent les anges qui tiennent le cadeau que vous convoitez. Exemple: le contenu de la porte no 12 vous intéresse? Trouvez dans quelle page il se cache, et choisissez ci-dessous, le numéro de téléphone qui lui correspond.

Participation par téléphone:

Photo: Christian Schnur

Jusqu’au 18 décembre, composez le numéro de téléphone désiré, indiquez votre nom et votre adresse ainsi que le numéro de page où vous avez trouvé votre prix.

Porte du calendrier no 12: 0901 560 081 Porte du calendrier no 13: 0901 560 082 Porte du calendrier no 14: 0901 560 086 Porte du calendrier no 15: 0901 560 087 Porte du calendrier no 16: 0901 560 091 Porte du calendrier no 17: 0901 560 096 Porte du calendrier no 18: 0901 560 097 (Fr. 1.– par appel depuis le réseau fixe). Les numéros ci-dessus sont en service dès aujourd’hui.

Par SMS

Envoyez un SMS avec le texte PORTE, le numéro du cadeau et celui de la page où

vous l’avez trouvé et votre adresse au 920 (1 franc par SMS). Exemple: PORTE12 22 Jean Delalune, rue des Astres 1, 9999 Leciel.

Par internet:

www.migrosmagazine.ch/coupdechance

Par la poste:

Par courrier A: Médias Migros, Calendrier de l’avent, porte 12, 13, 14, 15, 16, 17 ou 18 et le numéro de la page du journal correspondant, case postale, 8099 Zurich.

Dernier délai:

Dimanche 18.12.2011.

Dons:

«Migros Magazine» et Voice Publishing verseront ce montant net aux Fondations Kantha Bopha et Kind und Krebs. Les gagnants seront informés par écrit. Aucun versement en espèces. La voie du droit est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée.

Le prix de cette semaine Les Bains d’Ovronnaz vous attendent. Gagnez un séjour de 6 jours pour 2 personnes dans un appartement de 2,5 pièces (avec entrées aux bains et buffet du petit-déjeuner). Valeur: Fr. 1692.–. Ce prix sera tiré au sort parmi les participants de cette semaine.

Prix principal: 1 an d’achats gratuits

17e porte de l’avent

Rendez-vous en Italie avec une des deux machines à espresso automatic de Koenig (programmation automatique de la quantité, fonction économie d’énergie et buse à vapeur et à eau chaude pour cappuccino et thé) mises en jeu. Valeur de l’une: Fr. 299.–

18e porte de l’avent

Gagnez un Ipad WiFi 16 GB de melectronics d’une valeur de Fr. 499.-. Ludique et pratique, la tablette tactile est tout simplement indispensable.

Gagnez un bon d’achat Migros d’une valeur de 20 000 francs!

Tous les participants prennent part à un tirage au sort leur permettant de remporter le prix principal: un bon d’achat Migros d’une valeur de 20 000 francs. Jusqu’au 24.12.2011, vous pouvez aussi jouer uniquement pour gagner ce magnifique prix, et ce: – par téléphone: appelez le 0901 559 099 (1 franc par appel depuis le réseau fixe). Prononcez le mot ACHAT puis donnez votre nom et votre adresse. – par SMS: Envoyez un SMS avec le texte ACHAT au 920 (1 franc par SMS). Exemple: ACHAT, Jean Lalune, rue du Bois 1, 9999 Leciel. – par internet: www.migrosmagazine.ch/coupdechance


INFOS MIGROS 42 |

|

BEATOCELLO

| No 50, 12 décembre 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

«Suis-je dans l’hôpital de ce dieu?»

Depuis vingt ans au Cambodge, le Suisse Beat Richner, aussi connu sous le nom de «Beatocello», soigne gratuitement les plus pauvres. Chaque jour, des centaines d’enfants et de parents se pressent dans un de ses cinq hôpitaux.

L

e soleil vient à peine de se lever sur les temples d’Angkor que les rues de Siem Reap sont déjà envahies par une chaleur écrasante. Vivant depuis vingt ans ici, Beat Richner ne s’est jamais habitué à son climat. «Je me sentirais mieux en Suisse, c’est sûr», confie le pédiatre. S’il reste en ces lieux c’est que sa conscience l’y retient. Car si les divers hôpitaux qu’il a fondés dans le pays pourraient sans doute tourner

A 10 ans, Chhorm Korn souffre de tuberculose. Très faible, il crache du sang et n’a plus que la peau sur les os. Grâce aux médicaments offerts, il ira bientôt mieux.

sans lui, l’argent, le nerf de la guerre, ne serait certainement pas mobilisé de la même façon. Aussi le voilà qui retrousse les manches de sa chemise et se dirige à travers le vaste complexe hospitalier vers une salle de conférence climatisée. Il est 7 heures et tous les collaborateurs se rassemblent pour le colloque du matin dans les divers hôpitaux de Beat Richner. Devant les portes des établissements, plusieurs milliers de parents attendent, comme tous les matins, avec leurs enfants. A l’accueil, on cerne les priorités. Les cas urgents sont prisàpart,tandisquelesautres patients reçoivent un numéro et doivent attendre – parfois plusieurs heures. Quelques enfants pleurent, comme Kim Lin Poeng, un enfant de 4 ans qui souffre d’une fracture à la jambe. D’autres comme Chhorm Korn, 10 ans, souffrent en silence, le regard perdu dans le vague. Morky, sa mère, est en train d’expliquer au médecin que l’enfant transpire et tousse beaucoup depuis un mois et qu’il s’alimente à peine. Elle a songé plus d’une fois à venir ici, mais elle ne savait où trouver l’argent pour accomplir le trajet, ni à qui confier ses six autres enfants. De plus, elle n’osait abandonner son mari en pleine récolte de riz. Mais quand Chhorm Korn, très amaigri et pouvant à peine

A Siem Reap, l’hôpital pédiatrique de Beat

respirer, s’est mis à cracher du sang, elle s’est résolue à emprunter de l’argent à un voisin pour prendre le moto-taxi et est venue directement à l’hôpital du «Swiss Doctor» qui – dit-on – aide tout le monde, même les pauvres. Chhorm Korn est atteint de tuberculose. Les médecins que Beat Richner a formés sont parmi les meilleurs du monde dans ce domaine. Souvent, il s’avère que d’autres maladies, affectant par exemple les poumons ou les méninges, sont en fait causées par la tuberculose. Mais un «traitement de six mois


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

BEATOCELLO | 43

Plus d’un million d’enfants sauvés Au Cambodge, Beat Richner dirige cinq hôpitaux pédiatriques (quatre à Phnom Penh et un à Siem Reap doté d’une grande maternité) et fait la navette entre les deux villes. En vingt ans, les établissements médicaux Kantha Bopha ont hospitalisé – et sauvé – plus d’un million d’enfants gravement malades. De plus, les 2400 collaborateurs cambodgiens soignent plus de dix millions d’enfants en mode ambulatoire. Les actes médicaux – du simple vaccin à l’opération du cœur complexe – sont gratuits, vu que 90% des enfants sont issus de familles ayant un revenu moyen de 50 centimes par jour. Plus de 80% des frais (env. 400 millions de francs) sont couverts par des dons, provenant en majorité de Suisse. L’Etat cambodgien prend à sa charge deux millions par an, et la Suisse a augmenté en 2010 sa contribution de trois à quatre millions. Beat Richner espère qu’il pourra assurer sur le long terme le financement de ses hôpitaux avec des dons et des aides étatiques plus élevées, de manière à ce qu’il puisse prendre sa retraite. Infos: www.beat-richner.ch Don: PC 80-60699-1

Richner accueille chaque jour des centaines de patients.

permet d’en venir à bout», indique Beat Richner, assurant que Chhorm Korn va guérir. Et le visage de Morky de s’illuminer. Après s’être désinfecté les mains, le docteur se présente au chevet d’autres patients et demande à consulter des radiographies et des rapports d’analyse – selon un rituel qui dure depuis vingt ans.

Une rencontre décisive avec le roi du Cambodge Beat Richner vient au Cambodge en 1974 en tant que jeune médecin employé par

la Croix-Rouge. Il travaille à l’hôpital Kantha Bopha de Phnom Penh jusqu’en 1975, date à laquelle les Khmers rouges s’emparent de la ville. Le jeune médecin est alors évacué et regagne la Suisse,où il ouvre un cabinet de pédiatrie.Là,il commence à se produire comme violoncelliste sous le nom de Beatocello. Après quelques années de cette existence confortable, Beat Richner, en revoyant la clé de l’hôpital de Kantha Bopha qu’il avait toujours gardée, se dit qu’il a abandonné les enfants cambodgiens à leur misère.

En 1991, lors d’une soirée à l’opéra de Paris, il entre par hasard en contact avec un Cambodgien faisant partie de l’entourage du roi. Celui-là lui arrange une rencontre durant laquelle Norodom Sihanouk évoque l’hôpital Kantha Bopha – qui porte le nom de sa sœur décédée

Le «Swiss Doctor» aide tout le monde, même les pauvres.


Un prix à croquer Abonnement annuel pour Fr. 39.– seulement! Commandez-le aujourd’hui et profitez d’un rabais de plus de 30% par rapport au prix de vente au numéro.

80051686

Le WWF a 50 ans Avec vous, pour notre planète Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848

Faites un don par sms en envoyant «Panda don (montant)» au 488 ou sur wwf.ch/don. (Exemple: don de Fr. 9.–: Panda don 9 au 488)


|

infoS MigroS

MigroS Magazine | No 50, 12 décembre 2011 |

Dengue et faux médicaments ont failli coûter la vie à Soeung Bun Choeung, 6 ans. Heureusement, les médecins de Beat Richner étaient là.

Chea Soth, 19 ans, a accouché à la maternité de Beat Richner. Là, cinquante bébés naissent chaque jour.

d’une leucémie – et demande au Suisse de le reconstruire. Beat Richner n’hésite pas longtemps. Il quitte son cabinet, crée une fondation et se rend au Cambodge avec une petite équipe de collaborateurs. Il bâtit le premier hôpital et recueille des dons au cours de ses concerts de violoncelle,puis en construit un deuxième et continue de rassembler des fonds, en bâtit un troisième, un quatrième et un cinquième… sans jamais cesser de lutter contre un régime cambodgien corrompu.

Soixante opérations et trois cents hospitalisations par jour La matinée a passé et nous voilà en visite au chevet d’un nouveau malade.Le jeune Soeung Bun Choeung,âgé de 6 ans,vient à peine de se réveiller du coma. Il a été contaminé par la dengue et ses parents ont rassemblé à grand-peine quelques sous pour acheter un analgésique agissant contre la fièvre. Mais comme cela arrive fréquemment au Cambodge, ce médicament était un faux contenant des substances nocives, qui ont intoxiqué l’enfant et

Kim Lin Poeng s’est blessé en jouant dans la rue. «La fracture a été bien soignée», explique Ping Huw, son père.

aggravé son cas. Sa grand-mère l’a emmené au dispensaire du village où un infirmier lui a expliqué qu’il ne restait plus qu’une chose à faire pour sauver Soeung Bun Choeung: se rendre à Siem Reap, à 150 kilomètres de là, à «l’hôpital de Dieu» – c’est ainsi que beaucoup de Cambodgiens appellent les cliniques fondées par Beat Richner. Mais voilà qu’en chemin l’enfant perd conscience, son foie et ses reins cessent de fonctionner, et la dengue a provoqué une hémorragie interne. «Ses pieds étaient glacés», relate la grand-mère. A l’hôpital, il subit plusieurs transfusions et reste plongé encore une semaine dans le coma. Enfin son état se stabilise. «Suis-je à l’hôpital de ce dieu?» demande-t-il à son réveil, ainsi que le raconte sa grand-mère en tapotant affectueusement le bras de son petit-fils que l’on vient de ramener à la vie. Le soir venu, Beat Richner mange à son restaurant habituel à Siem Reap.Son repas se compose simplement de pâtes ou d’une pizza, complété, une fois rentré à la maison, de chocolat, histoire de soigner le mal du pays.

Ces dernières semaines, Beatocello a reçu beaucoup de visites de Suisse, notamment de spécialistes venus l’aider à mettre en place un secteur de chirurgie cardiaque, un projet que Beat Richner caressait depuis longtemps.Et ce ne sont pas moins de cent étudiants en médecine qui sont venus suivre un cours de formation postgrade et ont pu s’étonner de la dimension prise par l’œuvre du Suisse altruiste. «Chaque jour, soixante opérations ont lieu, plus de cinquante enfants naissent et trois cents sont hospitalisés, dont 80% n’auraient aucune chance de survie sans les hôpitaux que nous avons créés.» Beat Richner présente souvent ces chiffres, notamment aux étudiants et au public venu l’écouter jouer. S’il ressent parfois de la fatigue, comme il nous le confiera plus tard, il sait aussi que demain le soleil se lèvera à nouveau sur le Cambodge et des milliers de parents attendront devant les portes avec leurs enfants. Ce sera une nouvelle journée de soins qui commence. Texte: Nina Siegrist Photos: Monika Flückiger

|

Beatocello | 45


EN MAGASIN 46 |

|

NOËL

| No 50, 12 décembre 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

Noël dans «Migros Magazine»: N° 50 Festin gourmand: le temps des invitations. N° 51 Repas de fête: le menu idéal. N° 52 SaintSylvestre: bonne année!

Accompagnez la viande de fleurettes de brocolis, de lanières de poivron, de mini-épis de maïs coupés en deux, de champignons de Paris et de pommes de terre précuites, voire de morceaux d’ananas et de lamelles de poire.

Set à fondue chinoise/ bourguignonne «London», 10 pièces, Fr. 49.80

Assiette à fondue à viande «Melody», 25,5 x 25,5 cm, blanc, Fr. 9.80

Passoire à fondue chinoise, le lot de 2, bois d’acacia, Fr. 6.90

Assiette à fondue à viande, ovale, 22,5 x 30 cm, noir, Fr. 9.80


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

M-MALIN e: Une saveur raffiné ec av l salade de fenoui ass. sauce au lemongr rela Vous trouverez ison. cette sur www.sa us ch /fr/m-malin et to les ingrédients bien s. frais à votre Migro

le kg

2.30

Fenouil Italie

40%

7.80

au lieu de 10.80

Poulet de Noël Optigal 25 % de réduction Suisse, le kg

7.30

au lieu de 12.20

Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards en lot de 2 2 x 500 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


RENDEZ-VOUS DU CÔ PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

M-MALIN itue Salade maligne: la es iceberg aux tomat us Vo o. et au pecorin sur trouverez la recette www.saison.ch/fr/ s m-malin et tous le is ingrédients bien fra s. à votre Migro

–.85

Laitue iceberg Espagne, la pièce

5.20

au lieu de 6.80

Choux-fleurs bio d’Espagne / Italie, préemballés, le kg

Société coopérative Migros Bâle

2.30

au lieu de 2.90

Salade pommée rouge Anna’s Best provenance: voir emballage, le sachet de 150 g

3.40

au lieu de 5.20

Pain de sucre bio de Suisse, préemballé, le kg

1.85

au lieu de 2.50

Endives belges de Suisse et de Belgique, le sachet de 500 g


TÉ DES MARAÎCHERS. MARAÎCHERS. 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.80

Kiwis Italie, la barquette de 1 kg

PRIX CRAQUANTS 2 kg

2.80

Clémentines Espagne, le filet de 2 kg

50%

–.90 au lieu de 1.80

Litchis de Madagascar, au détail et préemballés, les 100 g

le kg

3.20 au lieu de 4.40

Pommes Cripps Pink de Suisse, au détail

30%

1.30

au lieu de 1.80

Avocats Chili / Espagne, la pièce

2.30 au lieu de 3.50

Tomates Gustino d’Espagne, la barquette de 350 g


QUAND LA FRAÎCHE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

M-MALIN ttes Régalez-vous: gale ec de pain au persil av , es ill nt le crème de tomates et jambon. reVous trouverez la on. is sa w. w cette sur w us to et in ch/fr/m-mal les ingrédients bien s. frais à votre Migro

30% 1.80

au lieu de 2.60

Jambon de derrière en lot de 2, TerraSuisse Suisse, les 100 g

3.90

au lieu de 4.90

Tous les produits de charcuterie Citterio 20 % de réduction Italie, p. ex. salami Milano maxi, les 100 g

Société coopérative Migros Bâle

40% 3.90

au lieu de 6.50

Entrecôte de bœuf à la pièce Brésil / Uruguay, 600 – 800 g, les 100 g

29.–

au lieu de 36.–

Rôti de veau dans l’épaule de Suisse, au détail et en libre-service, le kg

40% 3.80

au lieu de 6.40

Cuvar de bœuf d’Amérique du Sud, au détail et en libre-service, les 100 g


UR SE M MET ET À TABLE. 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

13.80 au lieu de 23.–

Crevettes, tail-on d’élevage, Thaïlande, 500 g

30% 4.10

au lieu de 5.90

Filets de limande Atlantique Nord-Est (sauvage), au détail et en libre-service, les 100 g

PRIX CRAQUANTS 50%

9.90

au lieu de 19.80

Saumon fumé de l’Atlantique d’élevage, Écosse, 300 g

33%

14.90 au lieu de 22.50

Pâté de fête produit suisse, la pièce de 500 g

30%

2.80

au lieu de 3.60

Mini-filets de poulet Optigal Suisse, en barquette, les 100 g

3.40 au lieu de 4.90

Coppa de la région bâloise produit suisse, prétranchée, en maxi-barquette fresh, les 100 g


CHEZ NOUS, LA FRAÎ FRAÎC

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13

3.20

au lieu de 3.70

Tous les produits Pain Création –.50 de moins p. ex. pain croquant, 400 g

2.45

au lieu de 3.10

Tous les jus frais Anna’s Best et bio 20 % de réduction p. ex. jus d’orange Anna’s Best, 75 cl

10.–

au lieu de 12.60

Plats préparés Anna’s Best India ou Thai en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Tikka Masala, 2 x 320 g

Société coopérative Migros Bâle

6.30

Dips pour fondue chinoise Anna’s Best 6 x 125 g

30% 2.30

au lieu de 3.30

Tous les yogourts p. ex. birchermuesli / noix de coco / noisette, 6 x 180 g

11.90

au lieu de 14.90

Plateau Asia snacks 20 % de réduction 640 g

1.60

au lieu de 2.–

Le Gruyère surchoix et Le Gruyère râpé en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Le Gruyère surchoix, les 100 g

1.–

au lieu de 1.20

Demi-crème acidulée, crème pour sauces et M-Dessert Valflora –.20 de moins p. ex. demi-crème acidulée, 180 ml


CHEUR EST DE MISE! MISE!

3.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.60

au lieu de 2.05

Appenzeller doux bio fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

4.30

au lieu de 5.40

Caprice des Dieux fromage français à pâte molle, la boîte de 300 g

2.60

au lieu de 3.90

Energy Drink le triopack de 3 x 330 ml

2.10

au lieu de 2.65

Bella Lodi fromage italien à pâte dure, préemballé, les 100 g

2.–

au lieu de 2.55

Aletsch Grand Cru fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

19.80

Arrangement de l’Avent avec roses l’arrangement

2.80

au lieu de 3.50

Tous les gâteaux briochés pandoro et panettone San Antonio 20 % de réduction p. ex. Panettoncino Laterne, 90 g

24.80

Phalaenopsis avec décoration, 2 inflorescences 12 cm, avec cache-pot, la plante

10.80

au lieu de 12.80

Miniroses, Max Havelaar 2.– de moins le bouquet de 20


SOYEZ LES PREMIE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

50%

5.80

8.80

au lieu de 11.10

au lieu de 11.60

Sauces aux morilles ou au vin rouge Bon Chef en lot de 3 20 % de réduction p. ex. sauce aux morilles, 3 x 28 g

Tout l’assortiment Migros Topline p. ex. assiette à compartiments adaptée au micro-ondes, 0,75 litre Valable jusqu’au 26.12

3.80

au lieu de 4.80

Tous les mueslis Farmer Croc 20 % de réduction p. ex. muesli croquant aux baies des bois, 500 g

2.40

au lieu de 3.–

Toutes les confitures Extra 20 % de réduction p. ex. confiture d’abricots Extra, 500 g

7.60

au lieu de 8.60

Tous les cafés en grains ou moulus (excepté Delizio), 210 g, 250 g –.50 de moins 500 g 1.– de moins 1 kg 2.– de moins p. ex. Caruso Imperiale, en grains, 500 g

4.–

au lieu de 5.–

Tous les articles Nestlé Baci, After Eight et Smarties 20 % de réduction p. ex. Baci Vista en emballage de Noël, 143 g

7.50

au lieu de 9.40

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml 20 % de réduction p. ex. vanille Bourbon Valable jusqu’au 26.12

1.45

au lieu de 1.95

Toutes les pâtes Agnesi et Garofalo à partir de 2 paquets –.50 de moins l’un p. ex. spaghettis Agnesi, 500 g


RS À EN PROFITER! 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

8.60

au lieu de 14.40

Pizzas Finizza Prosciutto ou Margherita, surgelées, l’emballage de 3 pièces p. ex. pizza prosciutto, 3 x 330 g

1.35

au lieu de 1.70

Toutes les moutardes, mayonnaises et Fit-onnaises (excepté les produits Thomy) 20 % de réduction p. ex. mayonnaise, en tube, 265 g

6 pour 4

4.–

au lieu de 6.–

Toutes les eaux o minérales S. Pellegrin en lot de 6 p. ex. S. Pellegrino, 6 x 1,5 litre

3.90 au lieu de 6.50

Ice Tea en brique en lot de 10 Citron, Light ou Pêche, p. ex. Ice Tea au citron, 10 x 1 litre

30%

19.60 au lieu de 28.–

Toutes les fondues chinoises M-Classic, surgelées p. ex. fondue chinoise de bœuf, 450 g

40%

2.35

au lieu de 2.75

Toutes les conserves de fruits en grandes boîtes, y compris la compote de pomme à partir de 2 articles –.40 de moins l’un p. ex. tranches d’ananas Sun Queen, 490 g Valable jusqu’au 26.12

40%

3.–

au lieu de 3.75

Tous les riz Premium, 1 kg 20 % de réduction p. ex. riz basmati

8.40 au lieu de 14.–

Tout l’assortiment d’aliments pour chien Asco p. ex. Adult Light à la volaille, 4 kg


DES ÉCONOMIES À GOGO. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

11.85

8.90

Chaussettes pour homme, en emballages multiples p. ex. chaussettes pour homme, le lot de 3 paires

au lieu de 23.70

Papier à photocopier 3 Papeteria en lot de 2 C, A4, blanc, 80 g/m , FS 3 x 500 feuilles

2.50

au lieu de 3.10

Tous les produits Handy et Manella à partir de 2 articles –.60 de moins l’un p. ex. Manella Classic, 500 ml Valable jusqu’au 26.12

7.50

au lieu de 9.40

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples 20 % de réduction p. ex. Style, FSC, 8 rouleaux

33% 3.80

au lieu de 5.70

Lingettes imprégnées Soft en lot de 3 p. ex. Comfort, 3 x 50 pièces

*En vente dans les plus grands magasins Migros et à **melectronics.

2.80

au lieu de 3.40

Tous les produits Hygo à partir de 2 articles –.60 de moins l’un p. ex. nettoyant pour W.-C. Ocean Clean, 750 ml Valable jusqu’au 26.12


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

50%

Clémentines, le filet de 2 kg 2.80 Kiwis, la barquette de 1 kg 1.80 Tous les jus frais Anna’s Best et bio 20% Fenouil, le kg 2.30 Laitue iceberg, la pièce –.85 Pommes Cripps Pink, de Suisse, au détail, le kg 3.20 au lieu de 4.40 Endives belges, de Suisse et de Belgique, le sachet de 500 g 1.85 au lieu de 2.50 Tomates Gustino, d’Espagne, la barquette de 350 g 2.30 au lieu de 3.50 30% Avocats, Chili / Espagne, la pièce 1.30 au lieu de 1.80 Litchis, de Madagascar, au détail et préemballés, les 100 g –.90 au lieu de 1.80 50% Choux-fleurs bio, d’Espagne / Italie, préemballés, le kg 5.20 au lieu de 6.80 Pain de sucre bio, de Suisse, préemballé, le kg 3.40 au lieu de 5.20 Salade pommée rouge Anna’s Best, provenance: voir emballage, le sachet de 150 g 2.30 au lieu de 2.90

15.90 au lieu de 31.80

AA Piles Energizer Ultra+ en lot de 16*/** Valable jusqu’au 26.12

50%

6.75

POISSON & VIANDE

au lieu de 13.50

au lieu de 59.–

Coussin chauffant Mio Star Thermocare 100*/** 4 niveaux de chaleur, préchauffage rapide, répartition uniforme de la chaleur Valable jusqu’au 26.12

49.90

Pour vos achats, détachez ici.

Tous les produits Handymatic (excepté le sel régénérant), p. ex. Supreme Power Pearls, 44 pastilles

Poulet de Noël Optigal 25% Entrecôte de bœuf à la pièce 40% Toutes les fondues chinoises M-Classic, surgelées 30% Tous les produits de charcuterie Citterio 20% Jambon de derrière en lot de 2, TerraSuisse 30% Saumon fumé de l’Atlantique 50% Crevettes, tail-on 40% Coppa de la région bâloise, produit suisse, prétranchée, en maxi-barquette fresh, les 100 g 3.40 au lieu de 4.90 30% Pâté de fête, produit suisse, la pièce de 500 g 14.90 au lieu de 22.50 33% Mini-filets de poulet Optigal, provenance: Suisse, en barquette, les 100 g 2.80 au lieu de 3.60 Filets de limande, provenance: Atlantique Nord-Est, sauvage, au détail et en libre-service, les 100 g 4.10 au lieu de 5.90 30% Rôti de veau dans l’épaule, de Suisse, au détail et en libre-service, le kg 29.– au lieu de 36.–

Cuvar de bœuf, d’Amérique du Sud, au détail et en libre-service, les 100 g 3.80 au lieu de 6.40 40%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Tous les produits Pain Création –.50 de moins Demi-crème acidulée, crème pour sauces et M-Dessert Valflora –.20 de moins Energy Drink, le triopack de 3 x 330 ml 2.60 au lieu de 3.90 Appenzeller doux bio, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 1.60 au lieu de 2.05 Aletsch Grand Cru, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 2.– au lieu de 2.55 Caprice des Dieux, fromage français à pâte molle, la boîte de 300 g 4.30 au lieu de 5.40 Bella Lodi, fromage italien à pâte dure, préemballé, les 100 g 2.10 au lieu de 2.65

FLEURS & PLANTES Miniroses, Max Havelaar, le bouquet de 20 2.– de moins 10.80 au lieu de 12.80 Phalaenopsis avec décoration, 2 inflorescences, 12 cm, avec cache-pot, la plante 24.80 Arrangement de l’Avent avec roses, l’arrangement 19.80

AUTRES ALIMENTS Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards en lot de 2, 2 x 500 g 40% Plats préparés Anna’s Best India ou Thai en lot de 2 20% Tous les articles Nestlé Baci, After Eight et Smarties 20% Tous les cafés en grains ou moulus (excepté Delizio), 210 g, 250 g –.50 de moins 500 g 1.– de moins 1 kg 2.– de moins Tous les mueslis Farmer Croc 20% Toutes les confitures Extra 20% Toutes les crèmes glacées Crème d’or, en bacs de 1000 ml 20% Valable jusqu’au 26.12 Ice Tea en brique en lot de 10 40% Toutes les eaux minérales S. Pellegrino en lot de 6 6 pour 4 Tous les riz Premium, 1 kg 20% Toutes les pâtes Agnesi et Garofalo, à partir de 2 paquets –.50 de moins l’un

Toutes les moutardes, mayonnaises et Fit-onnaises (excepté les produits Thomy) 20% Toutes les conserves de fruits en grandes boîtes, y compris la compote de pomme, à partir de 2 articles –.40 de moins l’un Valable jusqu’au 26.12

NON-ALIMENTAIRE

Tout l’assortiment d’aliments pour chien Asco 40% Tous les produits Handymatic (excepté le sel régénérant) 50% Tous les produits Handy et Manella, à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Valable jusqu’au 26.12 Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples 20% Produits Calgon en emballages promotionnels, p. ex. en poudre, 1,8 kg 16.90 au lieu de 21.80 Tous les produits Hygo, à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Valable jusqu’au 26.12 Lingettes imprégnées Soft en lot de 3 33% Chaussettes pour homme en emballages multiples p. ex. chaussettes pour homme, le lot de 3 paires 8.90 Papier à photocopier Papeteria en lot de 3 50% Tout l’assortiment Migros Topline 50% Valable jusqu’au 26.12

NOUVEAUTÉS

Pain complet moulé, bio, 250 g 2.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.12 Thé Green Oolong ou au jasmin Sélection, 50 g 5.30 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.12 Bonbons pour la gorge à la menthe orangée Bonherba, sans sucres, 2 petites boîtes de 50 g 3.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.12 Gelée Selina à la volaille ou au thon, 100 g –.65 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.12 Terrine Matzinger au bœuf ou à l’agneau, en barquette, 300 g 1.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.12 Eau de toilette Misty Wind, 50 ml 15.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.12 Serviettes à démaquiller concaves Linsoft, triple épaisseur, disponibles en noir ou en blanc, le cube de 60 pièces 2.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.12 Tampons de ouate carrés et cotons-tiges bio, p. ex. cotons-tiges, l’emballage de 200 pièces 1.70 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.12

Société coopérative Migros Bâle Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


À ESSAYER SANS HÉSITER. 20x PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 26.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.90 Pain complet moulé, bio 250 g

NOUVEAU 3.90

Bonbons pour la gorge à la menthe orangée Bonherba, sans sucres soulagent en cas de toux et d’enrouement , 2 petites boîtes de 50 g

NOUVEAU 1.70

Tampons de ouate carrés et cotons-tiges bio p. ex. cotons-tiges, l’emballage de 200 pièces

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 5.30

Thé Green Oolong ou au jasmin Sélectio n 50 g

NOUVEAU 2.50

NOUVEAU 15.50

Eau de toilette Misty Wind 50 ml

r Serviettes à démaquille concaves Linsoft itriple épaisseur, dispon nc, bles en noir ou en bla en cube de 60 pièces

NOUVEAU –.65

Gelée Selina à la volaille ou au tho n morceaux savoureux et gelée délicate, pour que votre chat ait tout ce dont il a besoin, 100 g

NOUVEAU 1.60

Terrine Matzinger u, au bœuf ou à l’agnea en barquette 300 g

MGB www.migros.ch W

POINTS


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

NOËL | 59

Fondez de plaisir!

Viande ultrafine, sauces raffinées et bouillon parfumé: la fondue chinoise, hautement conviviale, ravit tous les palais.

Sauce cocktail, avec cognac, 200 ml, Fr. 2.40

A Sauce à l’ail, 200 ml, Fr. 2.40

SAUCES Avec la fondue chinoise, servez plusieurs dips raffinés (curry, cocktail, fines herbes ou poivre). Il suffit de les accommoder avec des épices ou des fines herbes. Et pour les enfants, rien de tel que du ketchup.

chacun sa sauce: au poivre pour papa, au curry pour maman, aux fines herbes pour grand-papa. Et si grand-maman raffole de la sauce cocktail, les enfants sautent sur le ketchup. L’entente n’est jamais aussi parfaite qu’autour d’une fondue chinoise, puisque chacun cuit ses propres bouchées. Eveline Felix, 42 ans, est parfaitement détendue: aucun repas de fête n’est aussi simple à préparer. Le bouillon chauffe tout seul sous les yeux des convives. Il suffit d’affiner les dips tout prêts avec des épices et des fines herbes. Rien ne risque de brûler et personne ne peut pester parce qu’il n’aime pas tel ou tel mets. Luca, 15 ans, plongerait volontiers deux piques à fondue dans le bouillon, mais cela lui vaudrait à coup sûr le regard réprobateur de sa grand-mère.Cette année,Eveline a disposé un plat de légumes à côté des tranches de viande et elle est la première à s’en délecter. Pierre, 45 ans, attend le bouquet final avec impatience: la dégustation du bouillon après la fondue est pour lui un véritable festin de Noël. Texte: Claudia Schmidt Photos: Gerry Nitsch, Marco Aste

Bouillon parfumé Surprenez vos convives avec un bouillon parfumé, qui donnera toute sa saveur aux aliments. Prenez pour base un bouillon de légumes, de volaille ou de bœuf. Aromatisez-le avec des légumes finement coupés (carottes, céleri, poireaux). Affinez avec du safran (1 sachet par litre) ou des herbes (romarin ou thym). Un piment haché relèvera le bouillon, tandis que quelques gouttes d’huile de truffe ou de noix apporteront une note originale.

Fondue chinoise de volaille M-Premium, les 100 g, Fr. 2.55

Fondue chinoise de bœuf M-Premium, les 100 g, Fr. 6.50


MGB www.migros.ch W

T N A V A N O B AUSSI QU’APRÈS.

3.70

Philadelphia Duo aux fines herbes* 150 g

4.90 Sélection Brin d’Or* 135 g

1.60 2.80 Fromage aux fleurs Heidi* les 100 g

au lieu de 2.–

Le Gruyère surchoix et Le Gruyère râpé en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Le Gruyère surchoix, les 100 g

OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011 * En vente dans les plus grands magasins Migros.

4.75

Tête de Moine en rosettes les 100 g

2.25

Camembert suisse crémeux* 125 g

2.50

Fromage des vignerons les 100 g


|

en MagaSin

MigroS Magazine | No 50, 12 déceMbre 2011 |

|

FruitS | 61

Cocktail d’exotisme

A Noël, les fruits suisses marquent une pause et sont relayés par les variétés venues d’ailleurs. Place aux pitayas, litchis, mangoustans, etc.

Photo: Jorma Müller

P

■ Grenade, Israël/USA, la pièce, prix du jour ■ Carambole, Malaisie, la pièce, prix du jour ■ Litchis, Madagascar/Maurice/Afrique du Sud, le kilo, prix du jour

itayas, kiwanos, mangoustans… Ces mots évoquent des contrées lointaines, une ambiance estivale et un parfum venu d’ailleurs. Les fruits exotiques qui portent ces noms étranges et qui poussent pour la plupart sous des latitudes ensoleillées éveillent la gourmandise, de même que la curiosité. Car en observant leurs coques armées de longues épines parfois rugueuses, le Suisse ne manquera pas de se demander: «Mais comment vais-je donc bien pouvoir manger ça?» Le ramboutan appartient à la même famille que le litchi. Comme ce dernier, c’est un fruit à la chair couleur d’ivoire que l’on peut manger après avoir retiré la coque extérieure rigide. Mais attention: le ramboutan renferme, toujours

comme le litchi, un noyau dur qu’il faut éviter d’avaler. Le mangoustan,cultivé en Asie et au Brésil, possède une peau épaisse, dure et amère, qui n’est cependant pas toxique. Ce fruit à la chair juteuse contient de grosses graines non comestibles. Comme son cousin le concombre, le kiwano contient de nombreuses graines que l’on peut consommer sans problème. Avec tant de variétés atypiques, on en oublierait presque que la banane, l’ananas et le kiwi sont aussi des fruits exotiques. Une grande corbeille de fruits tropicaux est non seulement belle à voir, mais apporte également de la couleur, beaucoup de vitamines et une touche de luxe en ces temps de fête. Texte: Claudia Schmidt


en MagaSin 62 |

|

MSc

| No 50, 12 décembre 2011 |

Bonne pêche!

MigroS Magazine |

Les amateurs de poissons et de fruits de mer peuvent se réjouir: l’assortiment privilégient ne vont pas seulement se régaler, ils soutiennent aussi une pêche „ Filet de cabillaud MSC, 400 g, surgelé, Fr. 10.40 „ Coquilles Saint-Jacques MSC, 300 g, surgelées, Fr. 7.80 „ Filets de hareng MSC, avec sauce tomate, 200 g, Fr. 2.30 „ Moules MSC en bocal, 200 g, Fr. 3.30 „ Crevettes du Canada MSC, 100 g, surgelées, Fr. 2.60


|

en MagaSin

MigroS Magazine | No 50, 12 déCeMbRe 2011 |

|

MSc | 63

Migros ne cesse de s’étoffer avec des produits MSC. Les gourmets qui les durable qui œuvre pour la protection des océans.

O

n raconte qu’en 1235, un bateau chargé de brebis s’est échoué sur les côtes françaises.Seul un jeune Irlandais a survécu à la catastrophe. Totalement démuni, il a alors décidé de s’installer sur place. Afin d’attraper des oiseaux volant bas,il a planté des piquets dans l’eau, entre lesquels il a tendu des filets. Nul ne sait s’il a ainsi pris des oiseaux, mais on est certain en revanche que des colonies de moules ont rapidement élu domicile sur les pieux: elles y proliféraient même plus vite que dans les bancs de moules naturels. La mytiliculture était née. Grâce à MSC (Marine Stewardship Council), il existe aujourd’hui des méthodes de production durables. La culture de moules MSC est à mi-chemin entre la pêche de moules sauvages et le travail de culture. Cela signifie que l’on pêche des moules dites d’élevage dans des bancs sauvages où de jeunes moules se sont établies. Cette «couvée» est répartie entre les surfaces de culture par des pêcheurs, où elle peut alors se développer pendant deux ans environ dans les meilleures conditions. On procède ensuite à la récolte. Migros propose un grand choix de moules, de poisson frais au comptoir ou de spécialités surgelées MSC. Il est recommandé de les privilégier puisque le label garantit que ces poissons ou fruits de mer sont issus d’une pêche durable. Bien vu: les articles disponibles depuis peu en qualité MSC n’ont pas vu leur prix augmenter. Rappelons aussi que le distributeur a été le premier détaillant de Suisse à proposer à ses comptoirs poissonnerie des produits MSC, parfois comme alternative issue d’un élevage bio.

„ Carrelet MSC, pané, 300 g, surgelé, Fr. 5.80 „ Suprême de cabillaud MSC, avec barquette de cuisson, 360 g, Fr. 14.50* „ Filets gourmet à la provençale MSC, 600 g, surgelés, Fr. 10.70 „ Cocktail de crevettes MSC, 250 g, Fr. 6.60* * en vente dans les plus grands magasins.

Texte: Heidi Bacchilega Photo: Claudia Linsi

Le Marine Stewardship Council Le logo MSC garantit que le poisson ou les fruits de mer proviennent d’une pêche durable et de pêcheries qui contribuent de façon exemplaire à la diversité des espèces et au bon fonctionnement de l’écosystème marin. Plus d’informations: www.migros.ch/msc


MGB www.migros.ch W

. N I F U D N I F LE 2.20

Mangue Brésil, la pièce

2.–

Physalis Colombie, la barquette de 100 g

7.80

au lieu de 9.80

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml 20 % de réduction p. ex. baies des bois Valable jusqu’au 26.12

OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011 Société coopérative Migros Bâle

4.30

au lieu de 5.40

Toutes les étoiles de Noël, le lot de 5, grandes 20 % de réduction p. ex. milanais, 5 / 250 g

1.80

Kiwi Italie, la barquette de 1 kg

2.70

Papaye Brésil, la pièce

16.–

Fruit de la passion Colombie / Kenya, le kg


EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

ANNA’S BEST | 65

Salades de fête Avant Noël, vous ne savez plus où donner de la tête: il faut emballer les cadeaux, confectionner les biscuits, organiser des apéritifs avec les collègues, etc. Dans ces conditions, les salades de fête toutes prêtes Anna’s Best tombent à pic, car elles vous permettent de souffler un peu et de passer moins de temps derrière les fourneaux. La salade de fruits des fêtes est un véritable cocktail de vitamines: on y trouve pêle-mêle de l’ananas, du melon, de la pomme, du raisin, des filets d’orange, de la papaye, du physalis, de la carambole et des dattes, en tranches ou en dés. Quant à la salade de fête à base de laitue iceberg, de laitue frisée, de chicorée rouge, de carottes en étoile, de rampon, de maïs et de radis, elle assure, elle aussi, un apport supplémentaire de vitamines bienvenu pendant les semaines agitées de décembre.

„ Salade de fruits des fêtes Anna’s Best, 500 g, Fr. 8.90 „ Salade de fête Anna’s Best, 250 g, Fr. 4.10

Publicité WellCom Advertising

|

Un cos tume de Fêtes …

oureux. v a s t n e … pour un Noël divinem Caprice des Dieux est en vente à votre Migros


Noyez votre stress.

Des produits Kneipp pour baigner dans le bien-être Offrez-vous une pause! Ces produits de bain Kneipp vous déchargent délicieusement de votre stress. Ils se nomment «Moments de bien-être», «Peau de rêve» ou «Bonheur et détente» et sont autant de baumes pour la peau, l’âme et l’esprit. Ils feront des cadeaux de Noël très appréciés et sont un excellent moyen d’échapper au blues hivernal et à l’agitation de la période de l’avent. Toute la gamme de produits de bain Kneipp d’une haute efficacité est en vente chez Migros. www.kneipp-schweiz.ch

Kneipp est en vente à votre Migros


|

MigroS Magazine | No 50, 12 DéCeMbre 2011 |

Belle en cinq étapes

1

Avec ses produits de maquillage, Covergirl fait le bonheur de toutes les femmes. Cinq produits indispensables suffisent pour être parfaite.

Des cils de rêve Pour beaucoup de femmes, le mascara est un must, puisqu’il confère à leurs cils un maximum de volume et dessine un regard à couper le souffle. Lash Blast Volume very black, Fr. 11.90

en MagaSin

4 3 Un regard envoûtant Cet eyeliner souligne parfaitement le contour des yeux et donne un regard que l’on n’est pas près d’oublier. Doté d’une mine rotative douce, il est très facile à appliquer. Perfect Point black onyx, Fr. 8.20

covergirl | 67

Un teint uniforme Spécialement pensé pour les peaux qui ont tendance à briller, ce fond de teint Covergirl rend l’épiderme uniforme sans lui donner un effet «masque». De plus, sa consistance soyeuse matifie l’épiderme intensément sans l’assécher. Clean oil control, existe en trois coloris, Fr. 10.90

2

Des lèvres sensuelles bien appliqué, le rouge à lèvres donne de la sensualité aux lèvres et attire les regards. Outlast-all-day Lipcolor assure toute la journée une couleur qui tient et confère une apparence soignée. Grâce à son système en deux phases, la couleur tient parfaitement sans dessécher les lèvres. Outlast, existe en vingt coloris, Fr. 17.90

Des yeux pétillants bien appliquée, l’ombre à paupières met en valeur la couleur de vos yeux. Les teintes assorties soulignent et illuminent les yeux. A cette fin, Covergirl a développé des palettes de coloris pour chaque couleur d’yeux. Ombres à paupières Exact Eyelights Vibrant Browns 700, Fr. 12.90

|

5


cuisine de saison 68 |

|

cindy santos

| No 50, 12 décembre 2011 |

MigRos Magazine |

Au pays de Cindy

Cinq ans après la «Nouvelle Star», la chanteuse neuchâteloise revient sur le devant de la scène avec la sortie de son premier album et sa participation à la Revue de Cuche et Barbezat. Discussion à cœur ouvert autour d’un délicieux gâteau au chocolat.

O

uhlàlà,cuisinerdevantdesinconnus, ça me gêne terriblement, ça m’intimide!» Cindy Santos, elle est comme ça: c’est une fille nature,toute simple, spontanée et pleine de fraîcheur qui lâche de sa voix rauque ce qu’elle pense sans tourner sept fois sa langue dans sa jolie bouche. Au risque parfois «depasserpouruneblonde»,commeelle le dit avec cet indécrottable accent neuchâtelois qu’elle avait dû gommer provisoirement pour les besoins de la série télévisée Heidi (elle y tenait le rôle de Sara, la meilleure copine de l’héroïne). A 26 ans, cette jeune femme aux yeux bleu océan a d’ailleurs encore des airs d’adolescente. Même si elle assure avoir mûri depuis 2006, depuis son passage remarqué et remarquable à la Nouvelle Star. En quittant cette émission (n.d.l.r.: elle a été éliminée en demi-finale de ce télé-crochet de M6 remporté, cette année-là, par Christophe Willem), j’avais 50 000 amis, 50 000 cousins, il a fallu que je fasse le tri et que je grandisse aussi.» Pas simple de garder les pieds sur terre et la tête sur les épaules quand on a été placée aussi subitement et intensé-

«Cuisiner devant des inconnus, ça m’intimide!»

ment qu’elle sous les feux de la rampe. Si Cindy ne s’est pas brûlé les ailes dans cette aventure, elle a tout de même dû redescendre un peu de son nuage… «Après la Nouvelle Star, plusieurs majors m’ont approchée. Mais toutes voulaient me formater et moi je n’avais vraiment aucune envie de devenir la Gwen Stefani française!» Bien décidée à ne pas vendre son âme aux maisons de disques, quitte à rester une éternelle Cendrillon de la chanson,elle refuse poliment toutes ces propositions.

Retrouver les siens pour se retrouver elle-même Après avoir été médiatisée à outrance, cette battante avait surtout besoin de prendre du recul, de la distance, de retrouver les siens de manière à se retrouver elle. Ensuite, et seulement ensuite, elle a pu commencer à creuser son propre sillon, additionnant les projets au point de ne plus avoir le temps de cuisiner. Sa priorité va à sa carrière bien sûr, mais il y a aussi ses complices du groupe latino Guarana Goal ainsi que quelques autres expériences artistiques dont sa toute soudaine participation au spectacle La Revue fait son cirque du duo Cuche et Barbezat. «Je jouerai la guest star à la Maladière. Ahahah!» Bref, il lui faudra finalement cinq ans, quelques rencontres décisives et de

Cindy Santos: «Pour moi, cuisiner c’est un


|

MigroS Magazine | No 50, 12 décembre 2011 |

CuiSine de SaiSon

cindy SantoS | 69

La cuisson du gâteau au chocolat dure environ 35 minutes.

moment de plaisir, un amusement, un moment de création et de récréation.»


RUBRIkENTITEL 70 |

|

AcTION

UNTERRUBIkENTITEL

| No 50, 12 décembre 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

Profitez-en maintenant! offres valables seulement du 13.12. au 26.12.2011 ou Jusqu’à éPuisement du stoCk

5.–

7.10

8.45

Cotton dry, Cobalt, Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

shower fresh, Xtracool, Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

Clear aqua Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

au lieu de 8.90

au lieu de 5.90

au lieu de 10.60

6.35

7.90

Cotton dry, Cobalt, Rexona déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

shower fresh, Clear aqua, Xtracool, Rexona déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

au lieu de 9.90

au lieu de 7.50

3 pour 2

6.50

au lieu de 9.75

rexona gel douche Sport, 2in1, Girl Tropical Power, Fresh Spirit*, TRIO 3 x 250 ml

Sport

2 in 1

Girl Tropical Power

Fresh Spirit*

* Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Rexona est en vente à votre Migros


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

goÛts et dégoÛts

Secrets de cuisine

■ Pour vous, cuisiner c’est… Un plaisir, un amusement, un moment de création et de récréation. ■ Qu’avez-vous toujours en réserve? Des pâtes, du riz, des légumes, de la viande, du poisson et des épices parce que j’aime ce qui est piquant. ■ Votre plat favori? Un riz aux fruits de mer ou alors un plat typiquement portugais. ■ un aliment que vous ne pouvez pas avaler? Les trucs gluants comme les huîtres ou les escargots, et puis les abats aussi. avec qui aimeriez-vous partager un repas? Je verrais bien une grande table avec plein d’artistes autour: Michael Jackson, Charlie Chaplin et bien d’autres encore…

Cindy Santos sur scène lors de la finale de Miss suisse romande en 2008.

«C’est un disque très personnel, autobiographique même» nombreux détours pour sortir A contre cœur, un premier album solo enregistré entre New York et Genève. «C’est un disque très personnel, autobiographique même… Je souhaitais montrer aux gens qui j’étais vraiment.» En onze titres, la petite Portugaise de Neuchâtel se met à nu, évoque ses racines lusitaniennes, le divorce de ses parents, sa vie sentimentale… «On m’appelait Dalida parce que j’étais abonnée aux ruptures.

Mais maintenant, je crois que j’ai enfin trouvé le bon.» La musique, elle, balance entre groove, soul, r’n’b et urban funk. «C’est un hommage à Michael Jackson, Prince et James Brown, mes trois icônes.» Un portrait du premier nommé est punaisé sur la porte de sa chambre.Un autre orne son dos. Cette enfant unique se l’est fait tatouer en 2010, une année après la mort de son idole. «Lui, il a touché tous les

16e porte de l’avent

Maurin est tout heureux de présenter le prix du jour: l’un des 30 sets de soins capillaires Nutri Gloss d’Elsève d’une valeur de Fr. 34.- chacun.

cindy santos | 71


Win Codes à collectionner JUSQU’À

20% DE RABAIS SUR LES VERRES

RIEDEL

Conditions et instructions de participation sur

www.boursin.ch/promo

Du pain, du vin, du Boursin

jusqu’au 31.03.12

Un prix à croquer ent m e n n Abo pour annuel ement! seul ’hui Fr. 39.– aujourd 80051686

is andez-le Comm fitez d’un raba ort et pro 0% par rapp de 3 de plus rix de vente au p éro. au num

SRS SA

Services Réhabilitation Moyens Auxiliaires E-mail: srsduc@freesurf.ch info@srssa.ch

Handilift S.àr.l.

Sièges et plate-formes d’escaliers Elévateurs verticaux E-mail: handilift@freesurf.ch E-mail: info@handilift.ch www.srs-handilift.ch Tél. 021/801 46 61 – Fax 021/801 46 50 Z.I. Le Trési 6C – CP 64 – CH-1028 Préverenges

Sièges et plate-formes monte-escaliers Equipements et accessoires pour la salle de bains et les toilettes. Soulève-personnes et accessoires. Assistance à la marche. Fauteuils roulants. Scooters électriques. Location et vente de lits médicalisés. Mobilier et installations pour soins à domicile avec le meilleur rapport qualité/prix NOUVEAU:

Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848

Pour toute documentation gratuite merci de nous retourner ce bon

Nom _______________________________________________________ Prénom____________________________________________________ Adresse ___________________________________________________ NPA _____________ Localité ______________________________


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

|

CINDY SANTOS | 73

Gâteau au chocolat

Une recette de Cindy Santos

styles, il a suivi les tendances musicales, j’aimerais faire pareil», relève-t-elle avant de nous confier que sa prochaine galette pourrait bien sonner electro-pop. «Et je chanterai en anglais de manière à toucher un plus large public, un plus grand marché.»

«Au bout de ce travail, il y aura une récompense» Parce que cette native du Poisson croit en sa bonne étoile et ambitionne toujours de vivre de son art. «Je suis sûre que j’y arriverai,je pense vraiment qu’au bout de tout ce travail il y aura une récompense!» En attendant que son rêve d’enfance se réalise («J’avais 11 ans quand je suis montée pour la première fois sur scène. C’était dans un centre portugais et mon père m’accompagnait aux claviers.»), elle bosse à temps partiel dans un cabinet de soins pour boucler ses fins de mois et continue d’habiter dans le petit troispièces de sa maman… Tiens, l’heure est venue de glisser le gâteau au four. Cindy nous décoche l’un de ses sourires désarmants dont elle a le secret avant de s’exclamer guillerette: «Maintenant, faut que ça gonfle!» Comme sa carrière? C’est en tout cas tout le mal qu’on lui souhaite. Texte: Alain Portner Photos: Xavier Voirol, Tilllate

■ Sur la Toile: www.cindysantos.com ■ Dans les bacs: «A contre cœur», Disque Office. ■ A l’affiche: guest star de «La Revue fait son cirque», du 27 décembre au 15 janvier, à Neuchâtel.

POUR ENV. 12 PARTS Pour un moule à charnière de 26 cm de Ø beurre pour le moule 125 g de chocolat noir, p. ex. Crémant 125 g de beurre 6 œufs 200 g de sucre 1 sachet de sucre vanillé 150 g de farine 50 g de cacao en poudre 2 cc de poudre à lever sucre glace pour saupoudrer

marie frémissant. Laisser tiédir un peu. A l’aide d’un fouet, de préférence électrique, travailler en mousse les œufs avec le sucre et le sucre vanillé durant env. 5 min jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Mélanger la farine avec le cacao et la poudre à lever. Incorporer à la préparation aux œufs. Ajouter le mélange chocolat-beurre fondu et mélanger. Verser la pâte dans le moule.

PRÉPARATION

2) Faire cuire env. 35 min au milieu du four. Laisser tiédir un peu le gâteau, puis le démouler. Saupoudrer de sucre glace. Préparation: env. 20 min; cuisson au four: env. 35 min

1) Préchauffer le four à 180 °C. Badigeonner le moule de beurre avec un pinceau. Faire fondre le chocolat avec le beurre au-dessus d’un bain-

Valeur nutritive Par part, env. 7 g de protéines, 16 g de lipides, 34 g de glucides, 1300 kJ / 310 kcal

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch. Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


Cycle naturel

De la semence à l’irrigation, en passant par le sol, l’agriculture biologique fonctionne en circuit fermé et en accord avec la nature. Les légumes bio de Migros cultivés en Suisse proviennent d’exploitations certifiées par les directives de Bio Suisse.

1

6

5

2

3

1. Santé du sol Des mesures agronomiques conformes à la nature – telles qu’une végétation diversifiée ou l’apport d’humus – assurent la fertilité naturelle du sol. En ménageant le sol, on protège par ailleurs la faune active qui y vit. Pour ce faire, il faut éviter de labourer trop profondément et de cultiver en terrain humide. 2. Rotation des cultures Afin d’assurer une fertilité optimale, il est également important de diversifier les cultures. Contrairement aux monocultures, la production de différentes espèces de végétaux permet d’équilibrer le bilan nutritionnel et minéral du sol.

4

3. Fumure organique Pas de chimie, mais place à la seule nature. L’agriculture biologique interdit l’utilisation de mélanges azotés chimiques de synthèse ainsi que d’engrais potassiques purs. La fumure organique, telle que le fumier, le purin ou le compost, ne doit contenir aucun additif non autorisé. 4. Semences bio Pour la culture de légumes bio, on ne doit utiliser que des semences ou des jeunes plants produits biologiquement. Les semences génétiquement modifiées sont interdites. Dans de très rares cas – p. ex. lorsqu’aucune semence de qualité bio n’est disponible –, il est possible de déposer une demande d’autorisation exceptionnelle.

5. Protection prophylactique Une bonne rotation des cultures, l’exploitation de l’humus ainsi que l’aménagement d’espaces de vie, comme les haies et les lieux de nidification, créent des conditions favorables au développement des prédateurs des parasites et des agents pathogènes. Les produits phytosanitaires chimiques de synthèse (pesticides) sont strictement proscrits. La mauvaise herbe est éliminée à la main. 6. Propreté de la nappe phréatique Le renoncement aux engrais azotés et aux produits chimiques profite également à la nappe phréatique et à l’environnement. La diversité des espèces est ainsi encouragée. Plus d’infos: www.migros.ch/bio


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

MIGROS JURA-BÂLE | 75

NEWS

Action de l’avent Cartons du Cœur Samedi 17 décembre, de 10 h à 14 h, à Migros Bubendorf, Oberwil et Allschwil Des dons qui viennent du cœur et qui réjouissent toute l’année, mais en particulier durant l’avent, les personnes en difficulté dans notre région.

Arte Corale à Bâle Entre Noël et Nouvel-An, Bâle accueille le chœur d’hommes moscovite Arte Corale. Ses moines chanteurs sont célèbres pour leur tenue extrêmement sobre et leurs voix basses claires. Rares sont les concerts qui traduisent avec autant d’émotion que celui des Russes et leurs chants liturgiques la dimension spirituelle des jours de fête im-

prégnés de recueillement. Lundi 26 décembre, à 19 heures, à l’Elisabethenkirche, à Bâle. Billets non numérotés. Prix des places: Fr. 45.–. Location auprès de Ticket Hotline: 0900 800 800 (CHF 1.19/min, tarif réseau fixe). Infos sur www.topact.ch et www.ticketcorner.ch.

L’histoire d’une fleur qui voulait connaître l’amour

Le concert de Noël de Musique des Lumières inscrit à son programme une œuvre chorale de Robert Schumann, «Le Pèlerinage de la Rose».

L

e grand compositeur allemand créa cette œuvre en 1851, quatre ans avant sa mort prématurée. Il s’est inspiré d’un texte du poète Heinrich Moritz Horn, dont le sujet l’avait fasciné. L’histoire est fortement imprégnée par l’esprit Biedermeier. Lavoici:unerosesouhaiteardemment se transformer en jeune fille et accéder ainsi à la condition humaine et donc à l’amour. Une fois ses vœux exaucés par des fées qui décident de son destin, elle accomplira un voyage spirituel durant lequel elle rencontrera une famille prête à l’accueillir,connaîtra l’amour et la maternité, avant de redevenir une rose.

Une composition chorale des plus abouties Le Pèlerinage de la Rose est considéré comme l’une des compositions chorales les plus abouties de Schumann. Il composa en quelques semaines cette vaste fresque pour chœurs, solistes et accompagnement au pianoforte, qu’il orchestrera en 1851-52 pour en accroître l’audience potentielle. Ces pages romantiques sont d’une beauté émouvante et contrastée. Elles prêtent vie aux différents personnages de ce monde féerique,passant des grands tableaux de fêtes villageoises à l’intimité de la vie familiale. L’Orchestre symphonique du Jura et les solistes talentueux qu’il accompa-

Simon Peguiron jouera sur les grandes orgues de l’église des Jésuites.


votre région 76 |

|

migroS jura-bâle

gnera, sauront sans aucun doute rendre toute la poésie, toute la finesse mélodique de ce pèlerinage spirituel. En première partie de concert, les mélomanes auront le plaisir d’entendre le Concerto pour orgue op. 7, n° 3, de Georg Friedrich Haendel. Le concerto pour orgue a connu son apogée pendant la période baroque,avec Haendel, Corrette ou Vivaldi. Oublié par le classicisme, il retrouva ses lettres de noblesse au XIXe siècle avec SaintSaëns, Poulenc et Guilmant. Haendel en

| No 50, 12 décembre 2011 |

a composé seize environ, tenant l’orgue lui-même, tout en dirigeant l’orchestre. Ils servaient d’intermède dans ses oratorios.

Comme soliste, l’organiste Simon Peguiron Ici, ce sera l’organiste Simon Peguiron qui en sera le soliste. Ce jeune musicien est né à Neuchâtel en 1980. Il a pris en 2009 la succession de Guy Bovet en tant qu’organiste titulaire de la Collégiale de Neuchâtel.

migroS magazine |

C’est un superbe programme que nous offre Musique des Lumières, un instant musical enchanteur pour annoncer Noël. Texte: Chantal Calpe

www.musiquedeslumieres.ch www.osjsymphonic.net Rens. /réservations, e-mail: billetterie@ mdlmdl.ch, tél./fax 032 466 23 09 Points de vente: Banque romande Valiant à Porrentruy, Librairie Page d’Encre à Delémont

Un goût de paradis

Dans le centre commercial Paradies à Allschwil, on fait la part belle aux fruits exotiques.

D

epuis sa réouverture en fanfare au début de novembre,le centre commercial Paradies à Allschwil enregistre un nombre croissant de nouveaux clients. De nombreux curieux y viennent juste pour découvrir le magasin rénové, maisilsselaissentséduireparl’étenduede l’offre et sa belle présentation. L’écho est très positif, commente le gérant, Marcel Hostettler, qui travaille à Migros depuis plus de quarante ans. Les compliments n’émanent pas que de la fidèle clientèle. Lesnouveauxclients,quinefontpasquotidiennement leurs achats ici mais sont passés de temps à autre au cours de ces cinq dernières semaines, ne tarissent pas d’éloges non plus. Et le gérant serait très heureux d’en fidéliser beaucoup.

Fraîcheur et qualité avant tout Très aimable et presque timide au premier abord, Michel Winling a un charme typiquement français. Responsable des fruits et légumes au magasin Migros du Paradies,il mise également sur la fidélité des clients qui ne viennent pas que d’Allschwil et environs, mais aussi de France, et cela depuis de nombreuses années. A la tête d’une équipe de quatre collaborateurs, il connaît les raisons qui incitent les consommateurs à faire leurs achats au Paradies.«Pour beaucoup de Français et de Françaises,la Migros dans ce centre commercial se positionne en tête de classement en matière de qualité, de fraîcheur et de présentation des produits», affirme le professionnel qui vit avec sa femme et sa fille de 20 ans à proximité de Mulhouse. Malgré les fluctuations

de l’euro, les frontaliers qui tiennent à la fraîcheur et à la bonne qualité sont restés fidèles au centre commercial Paradies durant la longue période de transformation. Michel Winling y est fidèle, lui aussi. Il y a commencé sa carrière comme vendeur de fruits et légumes en avril 1988. Une année plus tard déjà, cet homme engagé, qui pratique beaucoup de sport et aime lire durant ses loisirs, a été promu chef de rayon et aujourd’hui, il est responsable des fruits et légumes. Son équipe, composée de trois femmes et d’un homme,travaille depuis longtemps ensemble et s’entend très bien. «Nous accomplissons nos tâches quotidiennes quasiment comme une famille. Nous nous aidons, nous comptons les uns sur les autres et nous nous apprécions», affirme le chef non sans fierté en parlant de ses collaborateurs très motivés. Durant ses vingt-trois ans d’activité, Michel Winling n’a donc jamais ressenti l’envie de quitter son rayon ou le Paradies. Au contraire: il aime la saisonnalité de ses produits et l’offre annuellement récurrente des fruits exotiques. De plus, il apprécie tout particulièrement les gourmets parmi ses clients qui connaissent les diverses possibilités d’utilisation des fruits exotiques et n’hésitent pas à goûter une nouveauté. Il fait très volontiers part aussi de ses expériences personnelles aux novices qui aimeraient découvrir les fruits exotiques et il leur propose une brochure spéciale, dans laquelle ils trouveront des conseils utiles et des recettes. Texte et photos: Priska M. Thomas Braun

Michel Winling, responsable des fruits et Paradies tout récemment rénové.


|

votre région

Migros Magazine | No 50, 12 DéCeMBRe 2011 |

4e concert de Musique des Lumières

Opera Obliqua Moutier, OSJ Symphonic.net, Facundo Agudin, direction; Nathalie Constantin, Andrea Suter, Léonie Renaud, sopranos; Patrizia Häusermann, alto; Dieter Wagner, ténor; Lisandro Abadie, basse; Simon Peguiron, orgue ■ 16 décembre, à 20 h 30, Bienne, église du Pasquart ■ 18 décembre, à 17 h, à Porrentruy, église des Jésuites ■ 25 décembre, 17 h, Neuchâtel, Collégiale

|

Migros jura-BâLe | 77

Pas si exotique que ça

De nombreux fruits tropicaux proviennent en fait du sud du bassin méditerranéen.

C

ontrairement à ce que l’on croit généralement, tous ne sont pas originaires des tropiques. Une grande partie des fruits exotiques proposés par Migros durant l’avent sont cultivés dans les pays du sud de la Méditerranée.Et ceux qui proviennent réellement d’outre-mer arrivent en règle générale chez nous par bateau, par rail et par route, car Migros renonce si possible au transport par avion.

Beaucoup de conseils et aussi des recettes

■ Chérimole: en version épicée,la chérimole se marie à la viande fumée ou au poisson. ■ Mangoustan: idéal à grignoter entre deux, il ne se conserve que brièvement au réfrigérateur. ■ Pitahaya: l’éplucher à l’aide d’un couteau et couper sa pulpe en dés. ■ Kiwano: ce fruit est vraiment mûr lorsque son épaisse écorce vire à l’orange. ■ Tamarillo: il s’allie pour le meilleur avec des sauces épicées, des chutneys, des confitures, ainsi que du gibier et du rôti. Priska M. Thomas Braun

La brochure «Fruits exotiques» est disponible actuellement dans les plus grands magasins Migros. N’hésitez pas à la demander!

légumes depuis de nombreuses années au

Photo: zVg

Sitôt arrivés,ces merveilleux cadeaux de la nature sont joliment présentés dans les rayons fruits et légumes de Migros. La clientèle aime puiser dans ces trésors de saveurs et de vitamines, surtout dans les grands supermarchés dont fait partie celui du centre commercial Paradies à Allschwil. Et les consommateurs qui auraient envie de goûter l’un de ces fruits qui leur est encore inconnu trouveront des conseils d’emploi et des astuces dans la brochure Fruits exotiques. Outre l’art de les préparer, cet opuscule illustré répond aussi aux questions concernant leur conservation,décrit leurs différents goûts et dévoile de savoureuses recettes. En voici quelques extraits:

Des fruits bourrés de vitamines et de minéraux.

Connus ou inconnus Ananas, banane et Cie: Qui veut être sûr de les apprécier achète des fruits exotiques qu’il connaît. Ananas, avocats, bananes, kiwis, litchis, mangues, oranges, citrons et Cie s’obtiennent pratiquement toute l’année chez nous, et ce, depuis longtemps.

Disponibles pendant l’avent: Si vous souhaitez découvrir de nouveaux fruits exotiques, c’est le moment de choisir parmi l’offre qui s’étoffe année après année ceux qui s’obtiennent exclusivement pendant l’avent.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS BÂLE, 4002 Bâle, tél. 058 575 55 44. E-mail: reg@migrosbasel.ch


DÉLICIEUSEMENT EXOTIQUE. OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 31.12.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

Des saveurs qui rappellent les vacances: papaye garnie d‘une salade de fruits exotiques. Retrouvez la recette sur www.saison.ch/m-malin et tous les ingrédients à votre Migros.

Jeudi 15 décembre

Migros Delémont de 8 h 00 à 21 h 00 MParc Delémont de 8 h 00 à 21 h 00

Vendredi 16 décembre

2.70

au lieu de 3.40

Papaye du Brésil la pièce

2.30

au lieu de 2.80

Baby-ananas de l’Ile Maurice la pièce

1.30

Litchis au détail de Madagascar les 100 g

Avocat du Chili/Espagne la pièce

Société coopérative Migros Bâle

Migros Delémont de 8 h 00 à 21 h 00 MParc Delémont de 8 h 00 à 21 h 00

Samedi 17 décembre

Migros Delémont de 7 h 30 à 19 h 00 MParc Delémont de 8 h 00 à 19 h 00

2.50

Grenadille de Colombie la pièce

2.–

–.90

au lieu de 1.80

OUVERTURES NOCTURNES

au lieu de 1.80

Physalis de Colombie les 100 g


Un prix à croquer

ent m e n n Abo 39.– . r F r u po annuel lement! seu ’hui aujourd

80051686

e e plus andez-l Comm z d’un rabais d rix te up et profi par rapport a . de 30% nte au numéro de ve

Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848


Au quotidiEn 80 |

|

voyAgE

| No 50, 12 décembre 2011 |

Les heures bleues du Père Noël Chaque année, des centaines de milliers d’enfants viennent à Rovaniemi en Laponie rencontrer le vrai bonhomme à barbe blanche. «Migros Magazine» les a suivis. Reportage par moins dix degrés.

L

e Petit Prince prenait sa chaise et s’installait sur sa planète pour admirer quarante-trois couchers de soleil. Le Père Noël, lui, a le bonheur de voir un lever de soleil qui dure quatre heures. Magique! En Laponie, on appelle cela les «heures bleues»,celles où le soleil semble hésiter à venir, colorant le paysage enneigé devioletetdejaune.Maislevieilhommeà la barbe blanche n’a pas souvent le temps de contempler le ciel, car dès 10 heures les familles – et les couples sans enfants! – débarquent dans le Santa Claus Village, encore plongé dans un bleu indéfini. Le village, entièrement consacré à la thématique de Noël, accueille quelque 400 000 touristes chaque année (entre 5000 et 6000 Suisses), dont un tiers en décembre. En janvier, ce sont les touristes orthodoxes qui débarquent, eux fêtent Noël le 7 janvier. A 8 kilomètres de la ville de Rovaniemi, porte d’entrée de la Laponie finlandaise, le village est situé pile sur la ligne qui définit le cercle polaire.

Et soudain au bout du couloir après une longue attente Sa situation au milieu de nulle part ne doit rien au hasard: en 1950, Eleanor Roosevelt,veuve du président américain, désirait franchir le cercle polaire.Les autorités lui ont alors construit une cabane, encore visible aujourd’hui. Le reste du hameau a suivi très rapidement. Nous franchissons un couloir sombre, fait de

Pas moins de 400 000 touristes se rendent chaque année dans le village du Père Noël situé sur le cercle polaire arctique. Clou de la visite: la photo souvenir avec le vieil homme à barbe blanche (à dr.: notre rédactrice Mélanie Haab).

glace et de bruits inquiétants, pour atteindre le salon du Père Noël. Quelques marches et l’on rejoint la file d’attente. C’est une journée calme, il n’y a «que» quarante-cinq minutes d’attente. Audessus de nos têtes une immense horloge symbolise le temps qui s’arrête au soir du 24 décembre, afin que tous les cadeaux puissent être distribués ce soir-là. Les enfants trépignent, grimpent sur les barrières, chantent, crient, pleurent

parfois. Mais ils sont bien vite repris par leurs parents: si tu n’es pas sage, pas de bonhomme à barbe blanche. Notre tour arrive, et l’on se surprend presque à être intimidé. Le vieil homme sourit et raconte qu’il parle «entre dix et quinze langues. C’est ta première fois en Laponie? Tu viens d’où? Ah de la Suisse francophonique!» C’est presque ça Père Noël.Mais déjà,il faut poser pour la photo et laisser la place au suivant.

Migros MAgAzinE |


|

au QuoTidien

Migros Magazine | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

Voyage | 81

17e porte de l’avent

La petite Naeem présente le 17e cadeau à gagner: une des deux machine à espresso automatic de Koenig d’une valeur de 299 francs. Pour en savoir davantage, lire en page 40.

Gianfranco Tirelli, Roberta Gambarelli et leurs deux enfants, Lorenzo et Leonardo (5 et 2 ans) sont venus de Milan. Un voyage coûteux pour la famille.

La Laponie finlandaise, itinéraires choisis Vols: depuis la Suisse, chaque samedi, vols directs de Zurich à Kittilä (150 kilomètres au nord de Rovaniemi) du 24 décembre 2011 au 3 mars 2012. Kittilä est le centre névralgique des activités hivernales en Laponie. Vous pouvez réserver des promenades en traîneau avec des huskies, des tours à ski ou en raquettes. Un bus relie Kittilä à Rovaniemi. Circuits et logements: Falcontravel, spécialiste des voyages individuels pour la Scandinavie de Travelhouse, offre des séjours, circuits et logements en Laponie finlandaise. Par exemple une «Semaine active en cabane à rondins» à Ylläs, une «Semaine active et l’igloo en verre» à Levi ainsi que des «Journées actives» à Äkäslompolo. Informations et réservations: Falcontravel, tél. 058 569 95 03, e-mail: info.falcontravel@ travelhouse.ch. Internet: www.travelhouse.ch/falcontravel (en allemand).

Dehors, un lutin nous attend. Une photo coûte entre 25 et 49 euros – il est interdit de prendre soi-même des photos à l’intérieur. Si la visite est gratuite, car «il serait indécent de faire payer les gens pour rencontrer l’homme», l’entreprise se rattrape sur les extras. Les enfants ont les yeux qui brillent,les parents les dents qui grincent. «Nous sommes venus de Milan, c’est un long voyage pour les petits, glisse Roberta Gambarelli. Ça nous

a coûté 3600 euros. Avec l’achat de la photo, des souvenirs et les repas, on arrivera à 4000.On profite,car avec la crise en Italie, on ne refera peut-être plus de voyage avant longtemps.» Ses enfants,Leonardo et Lorenzo,2 et 5 ans, ont les yeux qui brillent: «Abbiamo visto Babbo Natale! Je lui ai demandé des Legos! Plein de Legos!» crie Lorenzo. Leonardo voulait des Barbapapa. «Il n’a pas voulu lui donner sa lolette en


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU MARDI 13.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Concours photo

A gagner! *Valeur totale des prix

www.energizer.eu/swiss/winterdreams Uploadez votre plus belle photo d’hiver sur l’adresse internet mentionnée ci-dessus et gagnez un séjour dans le Parc National Suisse et plein d’autres prix! Les photos peuvent être uploadées du 1.11.2011 au 31.1.2012. Vous trouverez les conditions de participation sur le site internet.

50%

15.90 au lieu de 31.80

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

p.ex. piles alcalines Energizer Ult ra+ AA en lot de 16

50%

9.95

au lieu de 19.90

Piles alcalines Energizer HighTech AA ou AA A en lot de 8

Energizer est en vente à votre Migros


|

au quotiDieN

Migros MagaziNe | No 50, 12 déCEMBRE 2011 |

|

voyage | 83

échange, il est encore trop petit», sourit Roberta Gamberelli. Le lutin leur demande: «Tu seras de retour chez toi le 24 décembre?» Euh oui, pourquoi? «Comme ça le Père Noël ne te loupera pas!» Logique.

Des cartes postales avec le cachet du Père Noël Dehors, Anastasia Petrova et Vladimir Ktasilnirov hésitent à entrer. Ils sont venus de Murmansk, ville russe proche du cap Nord, et ont loué un cottage à quelques kilomètres de là.«Nous venons régulièrement en vacances en Finlande, mais c’est la première fois ici. On voudrait surtout écrire des cartes postales avec le cachet du Père Noël», rient-ils. Un musée sur le Réveillon à travers les âges et les pays donne de la consistance à l’ensemble.Saviez-vous que le sapin de Noël provient de France, et que le vieux bonhomme, en Finlande, était originellement habillé en brun? Près du village, d’autres possibilités s’offrent au visiteur: un parc de huskies, que l’on peut approcher mais pas photographier.Plus loin,des attelages de rennes attendent les touristes, pour un tour de cinq minutes: 15 euros. Le chiffre d’affaires du village avoisine les quinze millions... A deux kilomètres du village se trouve le Santa Park. Un parc d’attractions sur le thème de Noël. C’est là qu’arrivent chaque année près de 600 000 lettres adressées au Père Noël. Les lutins trient tout ce courrier par pays. Il ne manquerait que quelques Etats pour que tous soient représentés. Le temps ne suffira pas pour répondre à toutes les missives,il vaut donc mieux être original,joindre un dessin ou écrire un «S’il te plaît». Situé dans une grotte, le parc propose un voyage à travers l’atelier de fabrication des jouets. L’on peut aussi fabriquer

Les Russes Anastasia Petrova et Vladimir Ktasilnirov passent régulièrement des vacances en Finlande.

Peter et Satu Klemola sont venus du sud du pays avec leurs trois enfants Aino, Onni et Otto, 7, 5 et 3 ans.

son propre bricolage de Noël ou décorer un pain d’épice. Ou encore aller à l’école des elfes. La famille Klemola a fait le voyage depuis le sud de la Finlande, Hyvinkää, à quelques kilomètres de la capitale Helsinki,avec leurs trois enfants,qui avaient préparé une liste impressionnante de cadeaux: «Un ordinateur, du maquillage, un karaoké, des petits animaux en peluche...», énumère Aino, 7 ans, que sa mère interrompt en riant.Ses frères Onni et Otto (5 et 3 ans) sont plus modestes: des camions et des trax pour jouer et de la musique. S’il fait froid en Laponie? Cela dépend. Habillé avec des vêtements de

ski et des sous-vêtements thermiques, le froid est supportable. Mais le temps peut tourner très vite. Dès que le soleil disparaît (vers 13 h 30 début décembre), le brouillard tombe et la température baisse. Prévoyez un thermos. Et faites comme les Finlandais, offrez-vous une séance de sauna en fin de journée. De retour de Finlande, Mélanie Haab

Pour envoyer une lettre au Père Noël: Santa Claus, 96930 Cercle Polaire, Finlande Sur internet: www.santaclausvillage.info, www.santapark.com, www.visitfinland.com

Photos Mélanie Haab, Santa Claus Village

A Rovaniemi, capitale de la Laponie finlandaise

En hiver, Rovaniemi ne bénéficie que de quelques heures de soleil par jour. Le fleuve n’a pas encore complètement gelé.

La ville de 35 000 habitants double sa popu­ lation durant la haute saison et les possibilités de séjour y sont nombreuses. Pour rester dans l’esprit de Noël, pourquoi ne pas passer la nuit au Santa Claus Hotel? Le musée interactif Arktikum donne de pré­ cieux renseignements sur la vie des Lapons d’hier et d’aujourd’hui. Il revient aussi sur la pollution par les vents, les marées et la pluie, phénomènes très présents au cercle polaire. L’offre en restaurants n’est pas immense. Le Nili, restaurant traditionnel lapon, est une véri­ table découverte. On vous y servira de l’émin­

cé ou un steak de renne, de l’élan ou des bou­ lettes à la viande d’ours, dans un décor typi­ que. Réservation recommandée, fermé le di­ manche. Méfiez­vous des horaires d’ouverture des ma­ gasins. En hiver, ils sont généralement ouverts de 10 h à 17 h. Les musées entre midi et 16 h. Enfin, Rovaniemi est au carrefour de deux ri­ vières. Baladez­vous le long de l’eau au petit matin, c’est magique! www.hotelsantaclaus.fi www.arktikum.fi, www.nili.fi


20% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE DU 13.12. AU 19.12.2011 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUT L’ASSORTIMENT BACI.

Un Baci est un doux baiser composé d’une noisette enveloppée de crème de gianduja très fine et d’un soupçon de chocolat noir.

Pralinés Baci 143g

Pralinés Baci 400g

Pralinés Baci 214g

Boule de Noël Baci 129g

Baci est en vente à votre Migros


|

au quotidien

Migros Magazine | No 50, 12 décembre 2011 |

|

psychologie | 85

Le fantasme de la perfection serait une caractéristique typiquement féminine.

A la vaine recherche de la perfection

Pour aller mieux en couple, la thérapeute Sally Watkins conseille aux femmes de changer leur regard sur leur compagnon.

I

l y a cette petite bedaine. Et ses habits qu’il laisse constamment traîner... et puis sa manie d’arriver sans cesse en retard sans compter qu’il étale sa science en société.... à lire L’homme idéal, nombreuses sont les femmes qui se feraient offrir un nouveau mari à Noël si elles le pouvaient: un compagnon fait sur mesure, adapté à leurs besoins et à leur représentation du couple... Parce que, encore et toujours, elles sont prisonnières du fantasme de per-

fection. Il s’agirait d’une caractéristique particulièrement féminine, selon l’auteure, la thérapeute américaine Sally Watkins, qui s’adresse aux lectrices. Un point de vue qui ne fait pas l’unanimité (lire ci-contre).

un rêve qui ne sera jamais réalisé Avec son livre, Sally Watkins veut aider les femmes à déboulonner au plus vite le mythe du compagnon parfait qui

saura combler toutes leurs attentes et les rendre enfin heureuses. Comment? En les incitant à changer leur regard sur leur compagnon. Et à opter pour la philosophie du «vivre et laisser vivre». Parce que plus on laisse à l’autre le loisir d’être comme il est et de s’épanouir, mieux se porte le couple. «Quand les femmes cessent d’accabler leur conjoint de reproches, de plaintes et de conseils, et prennent conscience qu’elles peuvent l’accepter


|

au quotidien

Migros Magazine | No 50, 12 décembre 2011 |

comme il est,il peut se passer des choses merveilleuses.» Car souvent, dans leur quête de la perfection, les femmes focalisent leur attention sur ce qui ne va pas, «en comparant et en analysant».En ressassant le passé, aussi. Elles oublient alors de voir tout ce que leur partenaire leur apporte, au quotidien. En guise de test,la thérapeute recommande à Madame de prendre un truc qui la rend dingue, comme «les habits qui traînent», puis de réfléchir au sens qu’elle lui donne et pourquoi elle en fait tout un plat. «Derrière vos critiques,il y a un besoin insatisfait,un désir contrarié.» Radicale, l’auteure conseille la méthode «zéro reproche», considérant que la critique négative se révèle toujours stérile. Elle suggère ainsi de relever les efforts, les petits gestes plutôt que de noter que, pour la quatrième fois de la semaine, Monsieur est arrivé en retard ou a laissé ses fameux habits traîner. «En renonçant à l’idée que vous savez ce qui est bon pour lui,vous pouvez

«Vous pouvez le complimenter sans le manipuler»

|

psychologie | 87

être positive et le complimenter sans le manipuler.» Et surtout le reconsidérer sous un autre jour. Autrement dit voir l’ensemble du tableau avec toutes ses nuances et non pas uniquement les coins sombres et déplaisants.

quelle est l’histoire du partenaire? Pour aimer, il faut comprendre, estime Sally Watkins. Ainsi, afin de mieux accepter ce partenaire retardataire, désordonné et bavard, il peut être utile de mieux comprendre son histoire. Une enfance gâtée, difficile? Un père hyperexigeant? Absent? Il ne s’agit pas de faire le dos rond ni de tolérer l’irrespect pour autant, prévient l’auteure: «Il faut signaler sur-lechamp une attitude jugée maltraitante» et demander à son conjoint de reprendre la discussion plus tard lorsque le calme sera revenu. Enfin,pour renouer le lien mais éviter les disputes en cascade et les dialogues de sourds, la thérapeute met en avant les bienfaits de l’empathie. Il s’agit d’écouter ce que l’autre a à dire, sans émettre aucun jugement ni commentaire.Et surtout s’associer à ses émotions, à ce qu’il ressent, pour comprendre son point de

vue. «Quand nous sommes vraiment entendus, nous perdons l’envie du conflit», relève-t-elle. Là non plus, inutile d’attendre que l’autre rende la pareille pour amorcer la démarche. Mais peut-être qu’en se montrant empathique, le conjoint suivra l’exemple... Texte: Céline Fontannaz Illustrations: Oreste Vinciguerra

Sally Watkins: «L’homme idéal: le livre que tous les hommes aimeraient que les femmes lisent», Payot.

interVieW eXpress

«Le partenaire réactive nos blessures enfantines» Carlo Trippi, thérapeute Imago, cofondateur de la Maison du couple à Lausanne.

Pourquoi est-il souvent difficile d’accepter son partenaire tel qu’il est? Au début d’une relation, on est amoureux, on aime l’autre comme il est. c’est une fois la phase romantique passée, quand on élabore un projet de vie, que les choses se compliquent. en fait, dans une relation, le partenaire réactive nos blessures enfantines. Schématiquement, lors de conflits avec ses parents, l’enfant, jusque vers 7-8 ans, va se comporter de deux manières différentes: soit il va se retirer de la relation. Soit il va la rechercher davantage encore. dans le 80 à 90%

des relations de couple, c’est ce qui se rejoue lors de conflits. Vouloir changer l’autre, une tentative toujours vouée à l’échec? Oui. et c’est un non-respect de l’individu. On a envie d’avoir un partenaire correspondant à une image idéale. c’est l’acte de fusion par excellence. Si le partenaire en question a aussi une tendance fusionnelle, il se soumet. Si au contraire il a un profil plus défensif, il va s’opposer et cela va donner lieu à des conflits. mais, et c’est très important, on peut expliquer à l’autre pourquoi son attitude nous pose problème, à quelle blessure elle nous renvoie... L’autre peut alors développer de l’empathie. La quête de la perfection, un trait que vous retrouvez davantage chez les femmes? Non. Je trouve que les femmes passent beaucoup de travers, de défauts à leur compagnon, qui se conduisent parfois de manière incorrecte. elles mettent souvent beaucoup de cœur dans la relation et la recherche.

Changer de regard, préconise Sally Watkins. Comment faire? Nous parlons de «réromantisation». regarder l’autre comme au début, pour recréer une complicité. John Gottman, spécialiste du couple, dit que les couples qui fonctionnent bien se donnent jusqu’à une centaine de signes d’attention par jour, sans être fusionnels pour autant. cela se traduit par des regards, une caresse... La phrase qui revient sans cesse dans les couples que je rencontre, c’est: «J’ai besoin d’être vu, d’exister pour l’autre.» N’y a-t-il pas tout de même des partenaires incompatibles? Oui, mais en même temps, c’est l’incompatibilité qui fait que ça marche. en étant avec quelqu’un, on découvre une autre histoire, un autre caractère. Une situation tendue, c’est l’occasion de découvrir le monde de l’autre et si on est reconnu dans le sien, on sort du schéma: qui a tort, qui a raison. cela dit, tout le monde n’est pas capable d’opérer certains changements, c’est difficile. des couples choisissent alors de se séparer.


VOITURE 88 |

|

HYUNDAI VELOSTER BLUEDRIVE

Ange ou démon?

Le comportement sûr et sain de la Veloster contraste avec son look excentrique.

| No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

L’intérieur

Un style futuriste et esthétique qui surprend par son originalité de bon goût. Des détails sobres et soignés relevés par une pincée d’anticonformisme bienvenu. Le confort, sans l’ennui, je dis: OUI! Toutefois, les personnes dépassant 1 m 75 seront invitées à voyager à l’avant du véhicule afin de préserver les brushings d’un toit trop biseauté à l’arrière.

La sécurité et le BlueDrive Avec une note maximale de 5 étoiles aux crash-tests Euro NCAP, le Veloster se hisse dans le peloton de tête de sa catégorie. Le programme de stabilité électronique ou le mécanisme des ceintures font partie des nombreux systèmes mis en œuvre pour une sécurité optimale. Le moteur BlueDrive avec son Start-Stop qui arrête le moteur lors de longs arrêts permet de réduire les émissions de CO2 et la consommation.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Agréable à conduire, amusant à regarder, le Veloster de Hyundai s’illustre par la sagesse de son

comportement sûr et sain. Son excellente tenue de route et son système de sécurité rassurant contrastent avec ses lignes diaboliques et son aspect excentrique. Le Veloster brouille les pistes mais garde la maîtrise du jeu. Alors, ange ou démon? C’est lors d’une grande virée avec Mélanie et Benoît que j’ai tenté

de me faire un avis sur la question. Le vent surpuissant ayant ruiné nos espoirs d’arpenter les pistes du glacier des Diablerets, c’est en direction du mur de grimpe de Saanen, à côté de Gstaad, que nous nous sommes repliés. Pendant que les mousquetons de mes amis cliquetaient dans la salle d’escalade,

je choisis de tester les limites du Veloster plutôt que les miennes, n’ayant pas avec moi le matériel adéquat pour jouer au chamois. Sièges chauffants, lecteur MP3 branché, je suis partie à la découverte des Alpes vaudoises, par leur côté bernois, aussi sereine que dans un bain bouillonnant.


VOITURE

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

HYUNDAI VELOSTER BLUEDRIVE | 89

Le toit panoramique

Très bas de plafond et gainé de noir, l’intérieur du Veloster pourrait paraître oppressant sans ce puits de lumière qui sublime l’habitacle.

La porte arrière

Seule l’aile droite propose une porte arrière. Discrète, avec sa poignée dissimulée dans le cadre de la fenêtre et étonnante par sa forme triangulaire, elle permet un accès facilité à la banquette arrière et une sortie sécurisée côté trottoir… lorsqu’on se parque dans le sens de la marche, évidemment!

Le design

Agressive et sympathique, arrondie et affûtée, mi-coupé mi-berline, novatrice et rassurante, cette Hyundai oscille entre plusieurs styles sans pour autant perdre sa ligne. Elle ne laissera pas indifférent!

Fiche technique Hyundai Veloster BlueDrive Moteur / transmission: 1.6 GDi Start-Stop. 4 cylindres, 1591 cm3, 140 ch. Boîte manuelle 6 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 9,7 s. Vitesse de pointe: 201 km/h. Dimensions: Lxlxh = 422,0 cm x 179,0 cm x 139,9 cm. Poids: 1311 kg. Consommation: mixte 5,9 l/ 100 km. Emission de CO2: 137 g/km. Etiquette énergie: B. Prix: à partir de Fr. 27 900.-

i ss e su ne

oy en 200

180

m 160 167

137 140

m

od

èle

te st é

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

120

sans conséquences sur le réservoir. Mais comme le dit l’adage, qui veut aller loin, ménage sa monture et, ça tombe bien, car c’est à travers une conduite calme et fluide que le Veloster se montre sous son plus beau jour.

100

Le Veloster a tout pour plaire… ou presque. Si sa robe ne manque pas de caractère, son tempérament vient à manquer de mordant. En tirant sur les vitesses, sans tenir compte des recommandations économiques du tableau de bord, j’ai pu dynamiser la promenade en éveillant les 140 chevaux dormant sous le capot, non

80

|


Associations professionelles

Des questions sur Parkinson? Contactez-nous! 1003 Lausanne T 021 729 99 20 www.parkinson.ch CCP 80-7856-2

Vacances

.11 DE 4711 A PAR TIR DE 4.7 LE NO UV EA U PA RFU M 11 7 4 F O E S U O COM/H W W W. FA C E B O O K . AU COLOGNE, avec EAU NOUVE Plongez dans le monde de dia. l´effet équilibrant du fruit evo ce parfum rafraîchissant et

Loèche-les-Bains Offres Top / automne 2010 Offres Topété hiver/printemps le 4 2010 janvier 30 avril 09 08.01.2012 au 29.04.2012 du du 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains

3 nuitées avec demi-pension nuitéesauavec demi-pension 33entrées Burgerbad, sauna et bain de va3 entrées au Burgerbad, sauna et bain peur et peignoir, accès libre au téléférique de deGemmi, vapeurLeukerbad Card Plus (Sportarena, la 1 billetdealler/retour pour Ringjet) le téléférique paradis ski pour enfants,

de 396.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 375.– par personne

5 nuitées avec demi-pension 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de va5 entrées au Burgerbad, sauna et bain peur et peignoir, accès libre au téléférique de deGemmi, vapeurLeukerbad Card Plus (Sportarena, la 1 billetdealler/retour pour Ringjet) le téléférique paradis ski pour enfants,

de la Gemmi

Fr. Fr.660.– 625.–par parpersonne personne 77nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 77entrées Burgerbad, sauna et bain vaentréesauau Burgerbad, sauna et de bain peur et peignoir, accès libre au téléférique de de vapeur la Leukerbad Card (Sportarena, 1 Gemmi, billet aller/retour pourPlus le téléférique paradis de ski pour enfants, Ringjet) de la Gemmi

Fr. 845.– par personne

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

WWW.

4711.COM

4711 Nouveau Cologne est en vente à votre Migros

La plus grande piscine thermale alpine alpine l’Europe (Burgerbad) est àà votre votre de l‘Europe 12h00 disposition le le jour jour d’arrivée 00 disposition d‘arrivée dès dès 12h 12h00 (sauf le le jour jour du du départ). (sauf départ).

PC 80-32443-2, www.berghilfe.ch

Fr. 896.– par personne

Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna


|

jeux

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 décembre 2011 |

| 91

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés en plus, case postale, 8074 Zurich Délai de participation: dimanche 18.12.2011, à minuit

A LO REG R TA CA U • DEA CA LO RTE REGA CA C A R TA E • AU • ART CADE KK CARTE H E NA R T E • E SECN K K GE G CH G S CEHSG C E SGCEHSE N K K A R T E • C A R T E C A D E A U • C A R TA R E G A LO E NHK E N K K A R TE • C KA ARTE RTE CADE • C AU • C A R TA ART REGA E C LO AD EAU • C A R TA REG A LO

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

Monte-escaliers www.hoegglift.ch

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 18.12.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

Solution n° 49: ANTILOPE Gagnants n° 48: Danielle Muser, Semsales FR; Thérèse Tellenbach, Ardon VS; Madeleine Sunier, Préverenges VD; Claudine Jaquier, Renens VD; Brigitte Maurin, Peseux NE; Isabelle Diday, Lausanne; Andrée Madliger, Neuchâtel; Cédric Stadelmann, Delémont; Yvette Haldi, Troinex GE; Louis Ducraux, Orbe VD Gagnants «en plus» n° 48: Gino Estelli, Bienne BE; Daniel Bürki, Mervelier JU; Andre Abplanalp, Corcelles NE; Anne-Lise Mezzina, Peseux NE; Francis Beaud, Chavannes-près-Renens VD


jEUx 92 2 |

| No 50, 12 décembre 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Quel produit dissout la rouille? H la graisse

B le savon

D l’huile de fluage

I

E

2. Qui a écrit «L‘Assommoir»? A Paul Verlaine

Emile Zola

Alphonse Daudet

3. La ville la plus proche de Berne est …? V Prague

D Berlin

C Rome

4. Combien y a-t-il de fuseaux horaires en Russie? U 6

I

9

O 12

5. Combien y a-t-il de fuseaux horaires officiels en Chine? N 8

E

5

S 1

6. Un concordat sur l’harmonisation de la scolarité obligatoire suisse s’appelle …? I

HaroS

R InfiniS

E

HarmoS

7. En quelle année eut lieu le premier tirage avec 40 numéros du Swiss Lotto? U 1970

S 1967

E

1961

8. Quel comédien romand a créé le personnage de Marie-Thérèse Porchet? I

Patrick Lapp

R Joseph Gorgoni

T

Jacques Probst

2

3

4

5

6

7

Délai de participation: dimanche 18.12.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort. Solution n° 49: MEMBRANE Gagnants n° 47: Frédérique Cordonier, Vercorin VS; Cyril Zulauff, Lausanne; Irene Mercier, Echallens VD

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

E

AGOG I QU E AU T OG I R E CETRAR I A COU T I L L E GELAS I EN NEUNEU I L PANCAKES PER I GEES S I L ANOL S T EMP I COS

Solution n° 49: EURRL Gagnants n° 48: Adrienne Frei, Les Mayens-de-Sion VS; Jacques Delieutraz, Presinge GE; Ginette Philipona, Carouge GE

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 18.12.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.


|

jEUx | 93

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 décembre 2011 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l'eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles reliées les unes aux autres. 5 2 sont 4 2 3 Des intersections, des ponts diagonaux et des liaisons avec plus 1 2 3 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

7 0 4 1 0

Solution n° 49:

3

5 0

4

2 1 1

0

2

4

4

0

1

1

3

2

4

3

1

3 2 3

ÉNIGMES

TROUVES-TU LES PAIRES?

Relie les deux images qui forment une paire et écris les lettres correspondantes. Tu trouveras ainsi un mot qui se rapporte à la période de Noël. 2

2

3 2 6

2 1

SAP

5

3 1

3 5

Solution n° 49: 2

5

3

3

5

1

2

4

2

3

3 1

2

1 3 3 6

4

3 3

2

4 4

3 2 3 3

2 3

2

2 2 3

2 1

3 3 3

3

4

5

Tobi a fait le plein d’étoiles à la cannelle. Elles sont si bonnes qu’il n’y en a plus beaucoup… Compte combien il en reste. 1. Tobi confectionne 30 étoiles à la cannelle. 10 sont restées au four trop longtemps et on ne peut plus les manger. Il décide donc d’en refaire 20 et place tous les biscuits dans une jolie boîte. Combien de biscuits se trouvent dans la boîte? 2. Nina, Hugo, Flix et le crocodragon ont ensuite le droit de goûter 2 biscuits chacun. Combien en reste-t-il? 3. Soudain, le Lilifant ressent une faim de loup. Il se glisse à la cuisine et vole 10 étoiles à la cannelle. Combien en reste-t-il maintenant? 4. Nina emporte 3 biscuits lorsqu’elle va se promener dans la forêt. Combien y a-t-il de biscuits dans la boîte? Solution 1:

DE

3

3

Y A-T-IL ENCORE DES BISCUITS?

LE COIN DES ENFANTS

1

4

6

2

2

0

NO

ËL

IN

Solution 2:

Solution 3:

Solution 4:

Tobi enterre 1 étoile à la cannelle dans le jardin, dans l’espoir d’avoir un arbre à biscuits l’année prochaine…

Solution: SAPIN DE NOËL

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici:

www. lilibig gs.ch

Un jour de grand verglas, Tobi rencontre un autre chien. «C’est vraiment très glissant aujourd’hui, dit Tobi, on ose à peine lever la patte.»

Solutions: 1. 30 - 10 + 20 = 40, 2. 40 - 8 = 32, 3. 32 - 10 = 22, 4. 22 - 3 = 19

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS


jEUx 94 |

| No 50, 12 décembre 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 8

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s'affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

7

7

5 9 4 6 2 4 3 8 1

5 8 6 5 3 7

2

4 1 Comment participer 8 5 1 2

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Délai de participation: dimanche 18.12.2011, à minuit

1

4

Solution n° 49: 374 4 6 5 2 1 7 3 8 9

8 3 1 9 5 4 2 6 7

7 9 2 6 3 8 1 5 4

9 5 3 4 8 1 7 2 6

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

2 8 7 3 9 6 5 4 1

6 1 4 7 2 5 8 9 3

1 2 6 8 4 3 9 7 5

5 7 9 1 6 2 4 3 8

3 4 8 5 7 9 6 1 2

Gagnants n° 48: Margrit Frick, Eisten VS; Corina Stucki, Konolfingen BE; Heidi Nötzli, Au ZH; Claudine Bernhard, Crésuz FR; Estelle Leyrolles, Fribourg

Publicité

A der n ma ment! m o c tuite gra Le magazine

du bien-être et du développement durable

Novembre/06

La protection des forêts La sécurité des aliments La puissance du mental

A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@migrosmedien.ch ou en appelant le 0800 180 180.

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Tirage contrôlé: 505 869 exemplaires (remP octobre 2010) Lecteurs: 598 000 (remP, mAcH basic 2011-2) Direction des publications: monica Glisenti

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia brambilla, Laurence caille, céline Fontannaz, mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner Département Actualités Migros: daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur

pour la Suisse romande), JeanSébastien clément, Andreas dürrenberger, béatrice eigenmann, christoph Petermann, daniel Sägesser, michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane can (responsable), Gerda Portner, Heidi bacchilega, Anna bürgin, dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram Mise en pages: daniel eggspühler (responsable), marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Gabriela masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, martin Frank, reto mainetti

Prépresse: Peter bleichenbacher, marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda catovic Simone, doris Fischer, Nadja Thoma Communication & coordination des médias: eveline Schmid (responsable), rea Tschumi

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Patrick Wehrli (chef du département), Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Sibylle cecere Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Thomas brügger, (responsable a.i.), Yves Golaz, Hans reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena de Franco, christine Kummer, Janine meyer, danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), maya bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick rohner (responsable), Tabea burri Editeur: Fédération des coopératives migros Imprimerie: centre d’impression edipresse, 1030 bussigny Tamedia SA, Zurich


MGB www.migros.ch W

À F ONDR E D E P L A ISIR . 12.–

Fondue Swiss Style surchoix* 600 g

13.25

au lieu de 16.60

Fondue moitiémoitié fraîche 20 % de réduction 2 x 400 g

–.90

Petits oignons Condy 125 g

1.30 Cornichons Condy fins 125 g

OFFRES VALABLES DU 13.12 AU 19.12.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK * En vente dans les plus grands magasins Migros.

19.80

Raclette Raccard Family* 900 g

4.90

Fromage à raclette surchoix Heidi* 200 g

4.90

Moulin Saveur raclette et fondue* 65 g


De

n vie

sp

t ho

og

r

h ap

e!


|

OFFRE AUX LECTEURS

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

VACANCES À l’HÔTEl | 97

L’hôtel 4 étoiles Hollweger, à St-Gilgen près de Salzbourg, fait partie du groupe Freedreams. Grâce aux chèques hôteliers, il est désormais possible de partir en vacances à des prix attrayants.

Trois mille hôtels à tout petits prix Photo: (remontée mécanique) Loèche-les-Bains Tourisme

Les lecteurs de «Migros Magazine» peuvent désormais réserver des séjours à l’hôtel à des prix très avantageux. Que ce soit à la montagne, en ville ou même dans un établissement bien-être, avec Freedreams, il est possible d’économiser jusqu’à 50%.

S

’accorder quelques jours de détente et se faire dorloter dans un hôtel à un prix qui laisse rêveur? Avec Freedreams, c’est devenu une réalité. Pour moins de dix francs par nuitée, vous pouvez séjourner dans l’un des trois mille hôtels sélectionnés dans toute l’Europe. Comment est-ce possible? Même lorsque les chambres sont vides, il y a des coûts de personnel et d’infrastructure. Il est donc plus rentable d’occuper les chambres, même en les proposant moins chères. Ce prix avantageux n’enlève rien à la qualité de l’accueil.

Les conditions de participation sont simples: vous commandez deux chèques hôteliers Freedreams (valables au min. 1 an). Chacun donne droit à trois nuitées pour deux personnes dans l’un des trois mille hôtels partenaires de Suisse et d’Europe. Jusqu’à fin décembre 2011, les deux chèques hôteliers ne coûtent que 110francsaulieude170francs.Encontrepartie, vous vous engagez à déjeuner et à souper dans l’établissement choisi.Mais vous savez toujours ce qui vous attend sur le plan financier avant de réserver: vous pouvez estimer vos dépenses grâce àl’indicationduprixminimumdesrepas.

Commander et profiter «Migros Magazine» et Freedreams vous offrent 2 chèques hôteliers pour seulement Fr. 110.- au lieu de Fr. 170.- (Soit 35% de réduction) ■ Cadeau de Noël: sur demande, les chèques hôteliers sont emballés dans un élégant coffret cadeau. Livraison garantie pour Noël et gratuite pour toute commande jusqu’au mercredi 21.12.2011 à 16 h. ■ Validité: les chèques hôteliers peuvent être utilisés dans les hôtels jusqu’au 31.3.2013. ■ Commandes par poste: DuetHotel AG, Haldenstrasse 1, 6342 Baar ■ Commandes par téléphone: 0848 88 11 99 (jours ouvrables, 8 – 18 h) ■ Commandes par internet: www.freedreams.ch/mmprivilege ■ Délai d’envoi: 31.12.2011 Avec votre commande vous recevrez gratuitement un guide hôtelier. Cette OFFRE MM PRIVILÈGE est une bonne idée de cadeau pour Noël.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Au pays des musées

Découvrez le monde avec les musées suisses.

Seul, à deux ou en famille, venez découvrir plus de 470 musées de Suisse grâce au Passeport Musées suisses. Les musées suisses vous ouvriront pendant un an les portes de l’art et de la culture, des techniques et de la nature, de l’histoire et des sciences. Entrez dans un monde d’œuvres d’art, de pièces rares et de curiosités!

La Suisse possède une grande variété de musées: des musées médiévaux comme le château de Chillon avec ses terrifiantes salles de torture et ses magnifiques salles chevaleresques; des musées d’aventure sous-terraine comme les anciennes fortifications sous le Gothard à Airolo; d’impressionnants musées technologiques comme le Musée

des transports et ses stations interactives; des musées naturels ou en plein air comme le Musée des dinosaures de Frick ou le Musée Barry du Grand SaintBernard… Un monde de découvertes qui réjouira petits et grands! Sans oublier bien sûr de petits trésors tels que le Musée de la poupée, des Indiens, du bélier ou encore du pain d’épice.

LE PASSEPORT MUSÉES SUISSES VOUS OUVRE LES PORTES DE 470 MUSÉES Le Passeport Musées suisses vous donne accès à 470 musées suisses. Validité: jusqu’au 31 janvier 2012 Prix: Passeport Musées pour un adulte: Fr. 114.– au lieu de Fr. 144.– Passeport Musées Plus pour un adulte et 5 enfants au maximum: Fr. 147.– au lieu de Fr. 177.– Passeport familial pour deux adultes avec enfants: Fr. 215.– au lieu de Fr. 255.– Carnet de 5 entrées non nominatives: Fr. 50.– au lieu de Fr. 65.–

Remarque: plus Fr. 4.– de frais de traitement sur tous les prix. Non cumulable avec d’autres réductions. Profitez: économisez jusqu’à Fr. 40.– sur votre Passeport Musées suisses en mentionnant le mot-clé «Cumulus» lors de votre commande, par e-mail à info@passeportmusees.ch, au 044 389 84 56 ou à l’adresse Fondation Passeport Musées suisses, Hornbachstrasse 50, 8034 Zurich Informations complémentaires: www.passeportmusees.ch

N° Cumulus:

JUSQU’À

40.– DE RABAIS

Nom et prénom: Nom et prénom:

2e personne pour le passeport familial

Rue et n°: NPA et lieu: Passeport Musées: Fr. 114.– au lieu de Fr 144.– (1 adulte) Passeport Musées Plus: Fr. 147.– au lieu de Fr 177.– (1 adulte et 5 enfants max.) Passeport familial: Fr. 215.– au lieu de Fr. 255.– (2 adultes avec enfants). Veuillez saisir le nom des deux adultes pour le passeport familial. Vous recevrez deux passeports. Carnet de 5 entrées non nominatives: Fr. 50.– au lieu de Fr. 65.– Passeport Musées valable à partir du


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

JOIES DE LA GLISSE AUX DIABLERETS

REJOIGNEZ LE CLUB DES PRIVILÉGIÉS!

JACKY TERRASSON ETOILES DU JAZZ

Avec la carte-ticket Cumulus, vous bénéficiez de rabais aux Diablerets, à Zermatt, à Villars et dans bien d’autres domaines skiables. L’offre comprend: • rabais permanent de 3% sur les forfaits journaliers de 1 à 7 jours • offres hebdomadaires: rabais supplémentaire certains jours ou certaines semaines (offres actuelles sur www.migros.ch/ cumulus). • réservation simple et rapide en ligne pour éviter la queue à la caisse

Devenez membre de Ticketcorner friends&members et bénéficiez d’avantages exclusifs: • réservez vos billets en avant-première pour les événements les plus courus • entrez au Hallenstadion sans faire la queue grâce à l’entrée réservée aux membres • assurez-vous des places assises pour les concerts déjà complets • bénéficiez de réductions sur les forfaits de ski dans les meilleurs domaines skiables de Suisse, et bien plus encore

Le guitariste belge Philip Catherine est l’une des stars du jazz européen. Compagnon de route des plus grands, il a su innover sans jamais renier l’esprit de ses aînés. On attend avec impatience la rencontre entre ses phrases élégantes et la mélodie à fleur de doigts du génial feu follet du clavier Jacky Terrasson.

Validité: jusqu’à la fin de la saison Offres spéciales Les Diablerets: 20% du 15 novembre au 23 décembre 2011 10% du 24 décembre 2011 au 16 mars 2012 20% du 17 mars au 15 avril 2012 Prix: p. ex. un forfait journée adulte aux Diablerets pour Fr. 41.60 au lieu de Fr. 52.– (20% de rabais) ou Fr. 46.80 au lieu de Fr. 52.– (10% de rabais). Profitez: commandez la carte-ticket Cumulus pour Fr. 5.– sur www.migros.ch/ cumulus. Vous pourrez ensuite réserver rapidement et simplement vos forfaits sur www.ticketportal.com.

Validité: du 12 décembre 2011 au 13 janvier 2012 Prix: Fr. 34.– au lieu de Fr. 49.– pour adhérer au club friends&members Profitez: lors de votre demande d’adhésion, n’oubliez pas de saisir le code FF6DYFJV39DZQC34. Vous recevrez alors un rabais de Fr. 15.– sur la cotisation annuelle. Informations complémentaires: www.friends-members.ch

Date: 21 janvier 2012, Genève Prix: Fr. 68.– au lieu de Fr. 85.– / Fr. 60.– au lieu de Fr. 75.– / Fr. 48.– au lieu de Fr. 60.– / Fr. 30.40 au lieu de Fr. 38.– / Fr. 20.– au lieu de Fr. 25.– Profitez: entrées à prix réduit jusqu’au 9 janvier 2012 dans la limite des billets disponibles sur www.migros.ch/cumulus à la rubrique «Manifestations». N’oubliez pas de mentionner le code «Cumulus» lors de la commande. Remarque: veuillez noter que les prix des billets communiqués dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de dossier. Jusqu’à épuisement du stock. 4 billets max. par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées. Informations détaillées: www.allblues.ch Vous trouverez bien d’autres manifestations à prix réduit sur ww.migros.ch/cumulus.

20% Jusqu’à

DE RABAIS

15.–

DE RABAIS

20%

DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


lE MONDE DE... 100 |

|

PETER DE CRUZ

| No 50, 12 DéCeMbre 2011 |

MIGROS MAGAZINE |

L’homme de glace

Après avoir été parée d’or et d’argent aux deux derniers championnats du monde junior, l’équipe du skip genevois Peter de Cruz a fait récemment une entrée très remarquée dans la cour des grands. Il semble bien que le curling suisse tient là sa relève.

L CARTE D’IDENTITé Nom: Peter de Cruz. Naissance: 4 janvier 1990 à Londres. Domicile: Genève depuis l’âge de 2 ans. Signes particuliers: «Je suis solidaire, j’ai un bon esprit d’équipe.» Il aime: «Manger, voyager, passer du temps avec mon amie.» Il n’aime pas: «Les gens qui se mettent trop en avant.» Rêve: «Participer aux Jeux olympiques, c’est le but ultime en curling!»

e skip genevois Peter de Cruz vit sur un nuage.Tout semble lui réussir.En 2010, il remporte avec ses coéquipiers les championnats du monde junior de curling à Flims, dans les Grisons. «On a créé la surprise chez nous, devant notre public.» En 2011,son team prend la deuxième place de cette même compétition qui se déroulait, cette fois-ci, en Ecosse. «On ne peut pas gagner à tous les coups! Ahahah!» Poursuivant sur leur incroyable lancée, ces jeunes Romands – ils affichent une moyenne d’âge d’à peine 22 ans – débarquent en élite et se classent d’emblée au second rang de la manche bâloise du World Curling Tour, un tournoi qui réunit les plus grands curleurs de la planète. Quinze jours plus tard,bingo aux Masters de Champéry (VS) où ils décrochent leur première victoire à ce niveau,en s’imposant en finale face aux redoutés et redoutables Ecossais de Ron Brewster. «Ces résultats nous donnent confiance pour la suite…» Ils font du bien au moral et également aux finances («Les gains obtenus lors de ces deux épreuves couvrent pratiquement le budget de la saison.») de ces espoirs suisses qui misent tout sur leur sport et travaillent dur pour y arriver (deux heures d’entraînement quotidien et une compétition chaque week-end). «Nous mettons un peu notre vie privée entre parenthèses.» Stratège de cette prometteuse et talentueuse équipe, Peter de Cruz possède le culot de la jeunesse et il a de l’ambition,beaucoup d’ambition.«Ma priorité va clairement au curling. Si je ne m’investissais pas totalement aujourd’hui, je risquerais d’avoir des regrets plus tard.» Son objectif principal: participer aux J.O., idéalement aux prochains déjà. Mais pour cela, il sait qu’il doit encore progresser,acquérir de l’expérience et de la maturité, et surtout «apprendre à être plus patient». Texte: Alain Portner Photos: Thierry Parel / Istockphoto

Un trophée

«Décrocher cette médaille d’or aux championnats du monde junior en 2010, c’est un des meilleurs souvenirs de ma vie et le meilleur de ma carrière pour l’instant…»

Une ville

«New York, j’y suis déjà allé quatre fois. C’est une ville très différente des autres métropoles que j’ai eu l’occasion de visiter. Par son gigantisme et parce qu’elle est extrêmement vivante aussi.»

Ma moto

«J’aime la vitesse, cette sensation de puissance et de liberté que procure cette Yamaha XJ6. Si je me sens frustré, je prends ma moto et je vais me balader dans la campagne.»


|

MIGROS MAGAZINE | No 50, 12 DÉCEMBRE 2011 |

LE MONDE DE...

PETER DE CRUZ | 101

Les études

«Ce n’est pas facile de concilier sport de haut niveau et études. Alors, je suis obligé de faire mon cursus à mi-temps à la HEG de Genève, en management international plus précisément.»

L’équipe

«Avec mes coéquipiers – Valentin Tanner, Gilles Vuille et Benoît Schwarz –, ça marche bien parce qu’on a tous des caractères assez différents et qu’on se complète à merveille sur la glace.»

18e porte de l’avent

Ma passion

«Le curling allie précision, concentration, tactique et esprit d’équipe. Il faut toujours anticiper ce que va faire l’adversaire, penser un ou deux coups à l’avance un peu comme aux échecs.»

Jana, 8 ans, présente le prix du jour: un Ipad wi-fi 16GB de Melectronics, d’une valeur de Fr. 499.Pour le gagner: lire en page 40.


SURPRISE DE LA SEMAINE.

Recette et photo: www.saison.ch

MGB www.migros.ch W

OFFRE VALABLE DU 13.12 AU 19.12.2011

ENTRECÔTE DE BŒUF AVEC SAUCE AU VIN ROUGE ET À LA MOUTARDE

Plat principal pour 4 personnes

40%

Ingrédients: 800 g d’entrecôte de bœuf en un morceau, 1 cc de fleur de sel, 1 cc de poivre, 3 cs d’huile d’olive, 1 échalote, 1 cc de grains de poivre mélangés, 1 dl de vin rouge, 2 dl de sauce pour rôti, 1 cs de moutarde à gros grains Préparation: glisser une plaque dans le four et préchauffer celui-ci à 80 °C. Saler et poivrer l’entrecôte. Chauffer la moitié de l’huile dans une poêle et y saisir l’entrecôte à feu vif durant env. 5 min. La déposer sur la plaque préchauffée. Faire cuire env. 2 h au four. La viande est à point lorsque la température à cœur atteint 55 °C. L’envelopper dans une feuille d’aluminium et la laisser reposer 10 min dans le four éteint. Hacher l’échalote. Ecraser les grains de poivre. Faire revenir le tout dans le reste de l’huile. Ajouter le vin et la sauce pour rôti, laisser réduire un peu. Ajouter la moutarde. Rectifier l’assaisonnement. Trancher la viande. Dresser avec la sauce.

3.90 0 au lieu de 6.5

Entrecôte de bœuf à la pièce Brésil / Uruguay, 600 – 800 g, les 100 g

www.migros.ch/ noel

Sauce liée pour rôti 185 g 4.30

Huile d’olive Monini Delicato 1 litre 13.20

Poivre 64 g 4.70


Jetez un coup d’œil dans notre production de pâtés. De nombreuses étapes sont nécessaires pour créer un pâté. La pâte est posée délicatement dans la forme, on ajoute la farce et pour finir, on pose le couvercle joliment décoré qu’on a badigeonné de jaune d’œuf. Après la cuisson, on fait un trou dans la pâte avec un couteau pour pouvoir remplir le pâté avec la gelée.

Voilà – un pâté parfait!


Petites bouchées raffinées pour l’apéritif 12.00

12.00

9.90

12.00

Premium Gourmet Shots au Saumon fumé* 200 g

Premium Gourmet Shots au Vitello Tonnato* 180 g

6.90

Sélection Pâté aux morilles et au cognac* 100g

6.90 Sélection Terrine au Champagne truffée* 100 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

Premium Gourmet Shots aux Crevettes* 180g

Premium Gourmet Shots aux Morilles asperges* 180g


Migros Magazin 50 2011 f BL