Page 1

Edition Neuchâtel-Fribourg, JAA 2074 Marin

NO 46 11 NOVEMBRE 2013 www.migrosmagazine.ch

AU QUOTIDIEN I 86

Des conseils pour préparer ses plantes pour l’hiver. PSYCHOLOGIE I 101

Comment éviter le burn-out au travail? ESCAPADE I 91

Photo: Julien Benhamou

Une balade au royaume des châtaigniers.

Sur les traces de nos ancêtres Yves Coppens, paléoanthropologue, et codécouvreur du squelette de Lucy, poursuit sa quête du plus ancien ancêtre de l’humanité et nous donne des nouvelles de la préhistoire. I 34

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 574 83 37: les après-midi de 13h30 à 15h30


La fête

Grâce à nos guirlandes lumineuses, la maison et le jardin revêtent un habit de lumière éclatant.

DES LUMIÈRES. Boule à neige pour l’intérieur couleur changeante, divers motifs disponibles 8.90

Ours pour l’extérieur disponible en deux grandeurs à partir de 39.80

Guirlande lumineuse d’étoiles métalliques pour l’intérieur 20 LED 39.80

Figurines pour l’extérieur env. 40 cm, 40 LED, divers motifs disponibles 59.80

Etoile de cristal pour l’intérieur disponible en deux grandeurs à partir de 39.80

Muffins pour l’intérieur alimentation par pile, couleur changeante, diverses variantes de couleurs disponibles 3.90

Etoile argentée pour l’intérieur 54 LED, Ø 45 cm 29.80

En vente dans les plus grands magasins Migros, jusqu’à épuisement du stock.

Ours polaire pour l’intérieur alimentation par pile, 16 LED, debout ou assis 12.80


LA JOIE DU bricolage. Transformez la période de l’avent en fête pour les bricoleurs. Set de cartes set de 5 cartes estampées de même couleur 3.90

Boîte à bijoux à personnaliser 12.80

Autocollants scintillants en caoutchouc mousse 40 pièces 3.90

Set de perles à repasser Hama 4000 perles à repasser et 2 plaques 24.80

Porte-photo magnétiques 3 pièces 3.90

Feutres métallisés edding 4 pièces 9.50

Mélange créatif Hiver ou Noël, 83 pièces 9.80


DÉCORATIONS Etoile en porcelaine à poser, disponible en 2 tailles, blanche ou argentée 7.90 Roses des hauts plateaux, Fairtrade le bouquet de 9 roses, 50 cm 13.30

Service de vaisselle Pacifica 8 pièces (4 assiettes plates / 4 assiettes creuses) 24.80 Support pour bougie chauffe-plats en forme d’étoile blanc ou argenté 3.90

Flûtes à champagne avec bord argenté set de 3 12.80

Service de vaisselle Pacifica 12 pièces (4 tasses / 4 soucoupes / 4 assiettes à dessert) 24.80

Bol argenté 5.90

En vente dans les plus grands magasins Migros, jusqu’à épuisement du stock.

Lanterne avec guirlande lumineuse LED effet verre étoilé, disponible en deux grandeurs à partir de 19.80

Bougies chauffe-plats scintillantes différents coloris 6.50


scintillantes.

Il n’en faut pas plus pour que l’ambiance de Noël s’installe chez vous.

Bougeoir moyen, 35 cm, verre réfléchissant 19.80

Bougeoir petit, argenté, 31 cm, verre réfléchissant 16.80

Bougeoir grand, 44 cm, verre réfléchissant 24.80

Etoile de Noël matière synthétique, en pot 12.80

Bougeoir argenté, diverses formes à partir de 21 cm, verre réfléchissant 9.80

Boule à neige différents motifs disponibles 3.90


sommAire 6 |

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

migros mAgAzine |

édiToriAl Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Certitudes ébranlées L’Homme descend du singe. Voilà ce que beaucoup d’entre nous ont appris durant leur scolarité. Les homo sapiens et erectus, la croissance du cerveau, la perte des poils ne sont plus que de vagues et lointains souvenirs pour nombre d’entre nous. Et l’on pourrait dire tant mieux puisque les découvertes scientifiques ont fini par mettre à mal cette théorie. Aujourd’hui, nos ancêtres sont appelés les préhumains. Soit une évolution parallèle à celle de certains singes qui, en raison de son environnement, s’est développée de la manière que nous connaissons.

86 | JARDINAGE Conseils pour préparer ses plantes à bien passer l’hiver.

Dans le monde que nous connaissons, un humain est un humain. Chacun d’entre nous étant doté plus ou moins des mêmes caractéristiques. Mais si l’on suit le raisonnement de l’anthropologie, on pourrait imaginer que, dans quelques millions d’années, un humain vivant sur Mars et un autre vivant sur la Terre ne seront plus que de lointains parents. Chacun ayant développé des capacités spécifiques nécessaires à sa survie dans son propre milieu. L’un et l’autre représenteraient l’une des évolutions possibles de l’Homme actuel. De quoi imaginer, à la manière de la science-fiction, une espèce humaine répartie en de multiples familles aux caractéristiques fort différentes.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch

reTrouVez-nous sur:

Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

www.twitter.com/ MigrosMagazine facebook.com/ MigrosMagazine www.google.com/ +migrosmagazine

Photos: Christophe Chammartin/Rezo, Loan Nguyen; illustration: Christian Lindemann

Les chercheurs nous apprennent également que plusieurs espèces différentes de préhumains ont pu vivre à la même époque. Vous souvenez-vous des schémas montrant un singe qui, petit à petit, se redresse, perdant au passage la toison recouvrant son corps? Eh bien, ça aussi, c’était faux, ou tout au moins très approximatif. Les scientifiques ont découvert que certains de nos ancêtres velus ont pu vivre simultanément avec d’autres plutôt glabres. Ce revirement nous apprendra à nous méfier des certitudes, toutes scientifiques qu’elles sont.

en bref

8| Les dernières informations du monde Migros.

soCiéTé

16 | Dossier: des obsèques à petits prix. 20 | Reportage: une journée dans les patins du Lausanne Hockey Club + vidéo. 28 | Environnement: les animaux en hiver. 34 | Entretien: Yves Coppens.

Cuisine de sAison

74 | Grégoire Junod: les raviolis du chef de la police lausannoise.

infos migros

10 | Génération M: un emballage plus écologique pour le salami. 40 | Melectronics et Digitec: processus d’achat simplifiés.

Publicité

PNEUS D’HIVER A PRIX MIGROL

Incl. 2 ans garantie remplacement des pneus + points Cumulus Migrol Auto Service, partenaire officiel Adam Touring

Infos : www.migrol.ch ou tél. 0844 21 21 21

Partenaire


|

SOMMAIRE

migros mAgAzine | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

| 7

28 | ENVIRONNEMENT Faut-il nourrir les oiseaux et autres animaux en hiver?

26 | PORTRAIT Paraplégique, Stéphanie Combremont rayonne sur la piste de danse. Elle a même interprété son propre rôle dans une comédie musicale.

42 | Assemblé des délégués: Migros veut mettre ses marques en avant.

en mAgAsin

44 | Noël: déco et cadeaux faits maison. 48 | Micasa: du coton bio pour de douces nuits. 51 | Achats: payer ses courses sans sortir sa carte de crédit. 56 | Fondue: un mets onctueux et de saison. 67 | Surgelés: des légumes de chez nous. 67 | Poires: délicieuses mais délicates.

VoTre région

81 | Votre coopérative régionale: les nouveautés des coopératives Migros.

Au QuoTidien

86 | Démonstration: protéger ses plantes en hiver + une vidéo en ligne.

74 | CUISINE Dur avec les dealers, le municipal lausannois Grégoire Junod se montre généreux aux fourneaux.

88 | A votre service: vos questions et les réponses de nos experts. 91 | Escapade: au pays des châtaignes. 96 | Psycho: les pères et la grossesse. 99 | Smartphones: des photos réussies. 101 | Santé: gare au burn-out. 108 | Voiture: la Fiat 500L.

le monde de…

118 | Atelier oï: création et innovation made in La Neuveville (BE).

rubriQues

14 | Cette semaine: malgré la nouvelle loi, le démarchage téléphonique persiste. 32 | Chronique: Vincent Kaufmann. 107 | Banque Migros 111 | Jeux: creusez-vous les méninges! 116 | Cumulus: les offres fidélité proposées par Migros.

Publicité

Dans l’urgence, donner les premiers soins

www.msf.ch

CCP 12-100-2


en bref 8 |

|

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

migros mAgAzine |

ProTeCTion AnimAle

Pas de fourrure à Migros

La fourrure artificielle tient aussi chaud.

soires de mode et a signé un accord avec la Protection suisse des animaux. Selon les chiffres de l’International Fur Trade Federation (IFTF), le chiffre d’affaires mondial de la saison 20112012 était de 44% supérieur à celui d’il y a dix ans. En Suisse, 283 tonnes de fourrure ont été importées en 2012, soit 25% de plus qu’un an auparavant.

Sir John Eliot Gardiner à Genève Pour la deuxième fois, les Migros-Pour-centculturel-Classics ont invité Sir John Eliot Gardiner et son Orchestre Révolutionnaire et Romantique à donner une série de concerts en Suisse. A Genève (le 28.11), Berne et Zurich, le grand chef britannique proposera les 2e et 8e symphonies de Beethoven ainsi qu’un air de Mozart interprété par la jeune soprano suisse Chiara Skerath, lauréate de deux prix d’études du Pour-cent culturel Migros. A Lucerne, des solistes internationaux et le Monteverdi Choir rejoindront Sir John Eliot Gardiner pour la 9e symphonie de Beethoven. Programme et billetterie: www.migros-pour-centculturel-classics.ch.

le ProduiT de lA semAine

Vive la noix Les noix contiennent en grand nombre des acides gras insaturés que l’organisme ne peut pas produire lui-même. Ceux-ci sont particulièrement précieux pour le cerveau et les cellules nerveuses. Les noix de Grenoble se prêtent bien à la préparation de douceurs, notamment chocolatées. Pensez-y lors de vos aprèsmidi pâtisserie de l’avent.

Photos: Getty Images, Chris Christodoulou, Keystone

Q

ui jette un coup d’œil aux différents magazines de mode pourra facilement constater que de nombreuses vestes et capuches de la saison hiver 2013-2014 arborent des empiècements en vraie fourrure. Migros refuse cette tendance: le distributeur renonce à la fourrure naturelle pour ses lignes de vêtements et d’acces-


|

EN BREF

Migros Magazine | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

| 9

Vous avez raté un épisode de votre série préférée? Pas grave!

vaCanCes Migros

Voyage en amoureux Dans quatorze semaines, le 14 février 2014, on fêtera la SaintValentin. Afin que les voyageurs romantiques ne soient pas pris au dépourvu, Vacances Migros leur a d’ores et

déjà concocté quelques offres pour des têteà-tête inoubliables. Au choix: la riviera lucernoise (4 jours dès Fr. 375.– par personne), Paris (3 jours dès Fr. 165.– par personne)

ou l’île Maurice (7 nuits dès Fr. 2045.– par personne avec demipension et vol). Offres à réserver au 0800 88 88 15 (gratuit) ou sur www.vacancesmigros.ch.

A Paris, ville de l’amour par excellence.

Publicité

La télé quand je veux

L’offre TV de M-Budget s’étoffe avec la fonction Replay qui permet de voir une émission sept jours après sa diffusion.

B

onne nouvelle pour tous les téléspectateurs qui auraient raté leur émission favorite. La télévision numérique M-Budget propose en effet depuis peu un nouveau service permettant de revoir jusqu’à sept jours après la diffusion le programme en question. Cette fonction Replay est disponible pour cent différents canaux. En tout, les abonnés à la télévision numérique M-Budget dis-

posent de cent vingt chaînes, dont trente en qualité HD. Avec le raccordement internet, l’abonnement mensuel est proposé au prix de Fr. 59.80. A cela s’ajoutent 9 francs par mois pour la fonction Replay. Qui conclut un nouvel abonnement annuel d’ici au 31 décembre 2013 se verra toutefois offrir durant douze mois ce service bien pratique. Informations: www.m-budget-tv.ch.

<wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NrO0NAQAIQswdQ8AAAA=</wm>

Le temps des biscuits est bientôt là! <wm>10CFWMsQ4CMQxDvyiV3SS9hI7othMDuj0LYub_J65sDJae5Gcfx_SGX-7749yfk6CZqI5Mzh7ZqDY1s43wq-zaQb0hjPQY-PPFbKOCtRwhpGshxC7wSnpR10OtNdA-r_cX3AFqHYAAAAA=</wm>

Célébrez l’Avent avec d’angéliques et délicieux biscuits au beurre. Rendez-vous sur www.beurre.ch, répondez au concours et gagnez l’un des 12 000 lots d’emportepièces en forme d’ange mis en jeu. Recette incluse.


gÉnÉration m

| No 46, 11 Novembre 2013 |

migros mAgAzine |

10 | déVeloPPemenT durAble

Moins de plastique

Baisse de la teneur en sucre: un doux succès bonne nouvelle du côté du rayon des produits laitiers: la promesse de Génération m de réduire d’ici à fin 2013 la teneur en sucre de 45% des yogourts migros est plus que tenue. en effet, aujourd’hui, 53% des références de l’assortiment des marques propres (m-Classic par exemple) ou labellisé (bio) affichent une réduction de sucre de 5 à 10%. Cette baisse a été calculée au cas par cas afin que le goût de chaque yogourt reste identique. A noter que migros agit aussi de la sorte sur son assortiment de boissons sucrées et de thés froids. Au total, cent tonnes de sucre par an ne seront ainsi plus consommées.

La charcuterie Bio de migros est dorénavant proposée dans un emballage en carton dont la matière première provient d’une exploitation forestière durable.

Le nouvel emballage permet d’économiser 60% de plastique.

M

La consommation d’énergie pour l’éclairage pourrait être réduite de moitié, sans perte de confort.

mulée dans le cadre de Génération M: l’enseigne entendait réduire, à fin 2012, de 10% la charge environnementale générée par le conditionnement de ses 250 produits les plus vendus. Si Migros n’a pas tout à fait atteint cet objectif, elle a néanmoins réussi, ces deux dernières années, à économiser 1360 tonnes de matériaux, à utiliser environ 1300 tonnes de matières recyclables et à réaliser 3780 tonnes d’emballages en papier et en carton FSC. Grâce à des solutions innovantes telles que le nouveau conditionnement de la charcuterie Bio, elle continue de manière cohérente sur la même voie. Texte: Andreas Dürrenberger

Conseils éclairants du WWF

Une partie de

Génération m symbolise l’engagement de migros en faveur du développement durable. Sa volonté de réduire la pollution générée par les emballages en fait partie. www.generation-m.ch

Photos: bab.ch, Getty Images/Andreas Koerner

igros fait des économies, notamment dans le domaine des emballages. Sa nouvelle idée? Remplacer la barquette en plastique de la charcuterie Bio non réfrigérée par un modèle en carton, ce qui lui permettra de réduire d’environ 60% sa consommation de plastique. Les nouveaux emballages sont reconnaissables à leur autocollant vert sur le recto. Le carton et le papier présentent un avantage de taille: biodégradables, ils sont fabriqués à partir de matières premières renouvelables. Les nouveaux conditionnements arborent en outre le label de qualité du Forest Stewardship Council (FSC), un groupement international d’organisations environnementales et d’associations d’entreprises qui s’engage à travers le monde en faveur d’une exploitation forestière durable. Migros s’efforce en permanence d’optimiser ses emballages. Un travail qui s’est traduit par une promesse for-

Selon le WWF, les Suisses consomment plus de 8 milliards de kWh par an uniquement pour l’éclairage. Cela équivaut environ à la production annuelle de la centrale nucléaire de Gösgen (So). L’organisation de protection de l’environnement estime que ce chiffre pourrait être pratiquement réduit de moitié si l’on optait pour des ampoules économiques, des LeD ou des tubes fluorescents. Pour en savoir plus sur le sujet, le WWF a édité un guide pratique. Infos: www.wwf.ch/lumiere.


5.80 80

Toffifee Paquet de l‘Avent 3x125g

7.95

merci Finest Selection Grande Sélection 400g

Toffifee et merci sont en vente à votre Migros


S N O L U O V S U NO A E V I N E D S PLU RGENT!

A E R T O POUENRANTNRÉDUCTION DURABDLOEUCDHEE10N%IVEEAN* GELS MAINT S E L S U O T UR MOYENNE S

*Migros baisse durablement les prix de tous les gels douche Nivea, p. ex. crème douche Nivea Happy Time, 250 ml, désormais Fr. 3.– au lieu de Fr. 3.35 (–10,4%). Offres valables à partir du 11 novembre 2013.


|

CoUrrier Des leCteUrs | 13

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

Vos réactions

Un article de «Migros Magazine» vous fait chaud au cœur ou vous met au contraire de mauvaise humeur? Dites-le-nous! ! «Migros Magazine» no 42 du

14 octobre. A propos de l’article «Après 50 ans, les hommes devraient effectuer une coloscopie»

«Le cancer du côlon touche aussi les femmes»

Nous avons lu avec attention votre article très intéressant sur le cancer

du côlon de cette semaine. Nous aimerions juste vous signaler un titre un peu malheureux. vous titrez: «Après 50 ans, les hommes devraient effectuer une coloscopie.» or le cancer du côlon touche les hommes comme les femmes, et les femmes aussi devraient effectuer une coloscopie à partir de 50 ans. Un détail – mais peut-être à prendre

en compte dans un prochain article?(…) Cathy Maret, Porte-parole Ligue suisse contre le cancer, Berne ! «Migros Magazine» no 43 du 21 octobre. A propos de l’article «Ces bipolaires qui nous entourent»

«Les seuls bénéficiaires ne seraient-ils pas la psychiatrie et la pharma?» Une fois de plus, la psychiatrie échafaude des théories sur un soi-disant trouble aux causes mystérieuses, difficile à diagnostiquer. bien qu’il n’existe aucun test scientifique ou médical

pour le démontrer, cela n’empêche nullement de donner des statistiques du pourcentage de personnes atteintes. et pour comble, on apprend que cette «maladie» est incurable! Tout cela ne serait rien si, sans aucune autocritique ni remise en question des théories, on ne préconisait avant tout comme traitement des médicaments psychotropes aux effets secondaires multiples reconnus. (…) Alors, quand le Professeur Aubry déclare que «l’acceptation de cette médication fait donc précisément partie de ce que nous nommons psycho-éducation», on est en droit de se demander si les seuls bénéficiaires ne seront pas la psychiatrie et la pharma, puisque le patient ne guérira jamais! (…) Laurence Walter, Le Mont

éCrivez-noUs! Vous pouvez nous écrire par courrier postal en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone à Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich ou par voie électronique en envoyant un courriel à redaction@migrosmagazine.ch Vous avez aussi la possibilité de réagir directement sur internet en saisissant un commentaire au bas des articles publiés sur le site www.migrosmagazine.ch Publicité

20% DE RÉDUCTION

17.90 au lieu de 22.40

9.20 au lieu de 11.50

Lait corporel Zoé Perfect Age 20% de réduction, 250 ml

11.80 au lieu de 14.80

Booster vitaminé Zoé HydraProtect 20% de réduction, 30 ml

OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 25.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Soin de jour Zoé Effect Vitis Vinifera Advanced Day Care, IP 15 20% de réduction, 50 ml


Cette seMaine 14 |

| No 46, 11 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

Pub: la terreur au bout du fil

Malgré l’accord signé entre les caisses-maladie et la nouvelle loi sur la concurrence déloyale, le démarchage téléphonique persiste. Et explose même en période des changements d’assurance.

U

n soir d’octobre, 19 heures, le téléphone sonne. Sur le combiné s’affiche un numéro masqué ou inconnu. Les probabilités sont grandes qu’on veuille vous vendre, au bout du fil, les mérites d’un nouveau contrat d’assurance maladie de base. Les caisses ont pourtant signé un accord en 2011, par lequel elles s’engagent à n’appeler leurs clients que sur demande ou dans les cinq ans suivant la fin de leur contrat. Mais, cette année encore, les appels ont été nombreux. D’après l’enquête réalisée par 20 Minuten, depuis le début de l’année, les organisations de consommateurs ont enregistré près de 4000 plaintes pour harcèlement téléphonique. Et principalement ces deux derniers mois, à la période même où il est possible de changer de caissemaladie... Cette même tendance a été observée par la société Yookos à Renens

Jacques-André Maire, conseiller national (PS/NE)

qui commercialise Katia, un boîtier qui permet de filtrer ses appels. «De mi-septembre à fin octobre, le taux d’appels bloqués sur nos terminaux est passé d’environ 30 à 45%, indique son directeur Maxime Winkler. Il n’y a pas de hasard!» La jeune entreprise a déjà installé plus de 2500 boîtiers. Un succès qui n’a souffert en rien de l’entrée en vigueur en avril 2012 de la nouvelle loi sur la concurrence déloyale qui interdit les appels commerciaux aux personnes qui ont décidé d’apposer un astérisque à côté de leur nom dans l’annuaire. «Ces règles sont très faciles à contourner, poursuit l’entrepreneur. Par exemple en appelant de l’étranger ou en masquant son identité. Dès qu’un numéro nous est signalé par plusieurs personnes, nous l’ajoutons à notre base de données.» Comme il est possible également de bloquer sur demande les appels émanant d’instituts de sondage… ou de n’importe quel autre numéro. Désolé belle-maman… Texte: Alexandre Willemin

Depuis le début de l’année près de 4000 plaintes

«De lourdes peines doivent être prononcées pour Votre motion vise à interdire le démarchage téléphonique pour l’assurance de base. Le texte a déjà passé la rampe du Conseil national et attend encore le verdict des Etats. L’accord d’autocontrôle conclu entre les membres de Santésuisse ne suffit donc pas?

J’étais sceptique face à cette solution... Et comme je l’imaginais, le démarchage téléphonique opéré par les assurances maladie n’a toujours pas faibli. J’étais un peu plus optimiste en ce qui concerne la nouvelle loi sur la concurrence déloyale, entrée en vigueur en avril 2012. Mais je remarque que d’apposer un astérisque devant son nom dans l’annuaire ne per-

met toujours pas de se protéger efficacement contre le démarchage publicitaire. Comment expliquez-vous que cette loi ne soit pas respectée?

Les entreprises – y compris les assurances maladie – ont recours à différentes stratégies pour contourner la loi. Souvent elles n’opèrent plus de démarchage direct mais font passer leurs appels pour des enquêtes statistiques. De fil en aiguille, on vous demande quelle est votre caisse actuelle et si vous en êtes satisfait… puis l’on vous propose de changer pour une autre assurance. C’est plus subtil, mais


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

| 15

Quel est votre a vis?

«Les appels publici taires et autres sondages sont devenus trop no mbreux! Et toujours aux heur les plus embêtantes es : le soir ou pendant les repa s.» Murielle Kampf, 63

«Ces appels m’éner vent! Mais je garde en tête que la personne au bout du fil ne fait que son travail. J’inv ente donc des excuses, par ex emple que je suis sur le point de déménager à l’étranger.»

ans

Alexey Blajenov, 32

«J’ai apposé un asté risque dans l’annuaire… m ais les appels n’ont pas dim inué autant. Pour les sond pour ag suis plus tolérant, du es, je moment où l’on ne refuse pa s de m quer pour qui il est ré ’indialisé.» Gérard Geiser, 41 an

s

«Ces appels me sa Et puis je connai oulent! s quelques personnes qui se arnaquer… Je ne sont fait me donc jamais à ac risquerai heter quoi que ce soit par téléphone.»

ont été enregistrées pour harcèlement téléphonique.

Photos: Getty Images

Pourquoi viser uniquement cette catégorie?

On ne peut comparer ce service à un autre puisqu’on est tenu par la loi de disposer d’une assurance maladie de base. Je ne suis pas favorable à élargir cette loi aux assurances complémentaires, qui sont elles non obligatoires et que l’on doit donc considérer comme un marché libre.

Camille Davy, 20

ans

SONDAGE

que la loi soit respectée» tout autant embêtant! Ou parfois la caisse ne prend pas le risque d’appeler directement, mais passe par des intermédiaires à l’étranger. C’est pourquoi je propose une interdiction complète en ce qui concerne l’assurance de base.

ans

Et en ce qui concerne le démarchage téléphonique d’autres entreprises, vous faites donc confiance au système de l’astérisque?

L’instrument me paraît intéressant. Il permet aujourd’hui aux personnes qui reçoivent des appels indésirables de dénoncer ces cas. Il faut laisser à cet outil le temps nécessaire pour faire ses preuves. Mais il est vrai que tant que de lourdes peines n’auront pas été prononcées, ces appels intempestifs continueront. Car aujourd’hui il est toujours très lucratif de recruter de nouveaux clients par téléphone, même si l’on a à s’acquitter de quelques amendes…

La loi actuelle sur le démarchage téléphonique vous satisfait-elle? Résultats du sondage paru sur migrosmagazine.ch du lundi 4 novembre au jeudi 7 novembre. Le sondage reste ouvert dans l’article en ligne. Vous pouvez encore donner votre avis.

47% Oui

53% Non

Votre avis compte! Chaque semaine, participez à notre sondage sur un sujet d’actualité sur la page d’accueil de migrosmagazine.ch


soCiété 16 |

|

fUnérailles

| No 46, 11 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

«Nous refusons de faire du business avec la mort.»

Enterrements à prix doux

L’autre rive est une entreprise de pompes funèbres constituée en association à but non lucratif. A ce titre, elle «offre» des obsèques à des tarifs défiant toute concurrence. Rencontre avec trois croque-morts pas comme les autres…

D

es entrepreneurs de pompes funèbres altruistes, ça n’existe pas, ça n’existe pas. Eh! Pourquoi pas? Ce matin-là, au centre funéraire de La Chaux-de-Fonds, nous en avons bien

Le but de l’association est de proposer, même aux personnes à revenus modestes, un office de qualité.

rencontré trois, vêtus de noir et avec des mines de circonstance comme il se doit. Heureusement, Jacqueline Vauthier, Gian Paolo Personeni et Jean-Luc Michel ont tombé la veste et laissé leurs têtes d’enterrement aux vestiaires pour parler de L’autre rive, leur projet à caractère social et à dimension romande. «Notre but, c’est de permettre à toutes les personnes, même à celles qui ont des revenus modestes, d’avoir des funérailles dignes, de bénéficier d’un office de qualité pratiquement à prix coûtant!» Constituée en association à but non lucratif, cette entreprise propose ainsi deux forfaits. L’un à 1500 francs pour les incinérations et l’autre à 2000

francs pour les ensevelissements. «A l’exception des taxes locales et de la TVA, tout est compris: démarches administratives, levée du corps, toilette mortuaire, mise en bière, cérémonie, urne...» A ce tarif, le cercueil, inclus lui aussi dans ce catalogue de prestations, est d’exécution simple et en sapin évidemment. «Nos clients peuvent en choisir un en merisier, moyennant un supplément de 450 francs. Et puis, rien ne les empêche de s’adresser à la concurrence s’ils souhaitent un service davantage personnalisé.» Bon, ça leur coûtera deux fois plus cher au minimum. «Une entreprise de pompes funèbres facture habi-


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMbRE 2013 |

FUNÉRAILLES | 17

«La démarche de cette association me paraît peu réaliste» L’association à but non lucratif L’autre rive propose des forfaits enterrements, cercueils compris, à 1500 et 2000 francs, ça vous choque?

L’association L’autre rive à La Chaux-de-Fonds propose des funérailles de qualité pratiquement à prix coûtant.

tuellement entre 3000 et 8000 francs pour un enterrement», confirment-ils. Un ange passe. «Mais n’allez surtout pas écrire que l’on fait des obsèques low cost parce que ça donne l’impression que l’on vend un produit sans dimension humaine, alors que c’est tout le contraire que l’on offre!» Et d’insister sur l’importance du relationnel dans leur mission. «Il faut aimer les gens pour faire ce métier-là.» Surtout si l’on n’en tire pas d’autres bénéfices que la reconnaissance des personnes endeuillées.

Des tarifs très généreux compensés par les collations Parce que c’est bien grâce à l’engagement quasi désintéressé des trois associés et fondateurs que tourne pour l’instant L’autre rive. «Nous aimerions bien pouvoir nous verser des salaires et en vivre à terme», précisent-ils, tout en assurant qu’ils n’ont pas du tout l’intention de faire du business avec la mort, ni maintenant ni à l’avenir. Leur vie, ces reconvertis de la restauration, de l’économie et du socioculturel la gagnent depuis trois ans en

chance d’être une grande entreprise, ce qui nous permet d’offrir des prestations différenciées. La confiance que nous témoignent un grand nombre de Vaudois et de Romands nous donne ainsi la possibilité d’offrir des prestations de très grande qualité à un coût moindre.

Notre entreprise ne pourrait pas subsister si nous pratiquions de tels tarifs, cette démarche me paraît donc peu réaliste. Le 50% de notre clientèle paie entre 2500 et 3000 francs, montants qui comprennent toutes les fournitures Si votre profession a si mauvaise réputaet tous les services. Ce qui signifie que tion, c’est bien parce que certaines entrenous travaillons pour environ 70 francs prises se font de l’argent sur le dos des de l’heure. Notez que nous intervenons morts et des survivants, non? aussi auprès de Je dirais non. Dans toute une frange de le canton de Vaud, il la population qui se y a beaucoup de concurrence – je trouve dans une sicrois qu’il y a vingt tuation financière enseignes pour difficile et pour laquelle nous appli800 000 habitants – quons des tarifs et je pense qu’un tel très bas pour des contexte contrecarre prestations de quaefficacement une éventuelle volonté lité, soit entre 500 de s’enrichir au dé(ndlr: pour l’enterrement des entriment des familles. fants) et 1750 Edmond Pittet, directeur des Pompes Funèbres francs. Cela repréPas de vautours ni de Générales SA, Lausanne moutons noirs! Vraisente le 13% de l’ensemble des fament? milles que nous acPeut-être qu’il y en compagnons, y compris les personnes a… Les familles s’en plaignent-elles? Je qui dépendent des services sociaux. n’en sais rien. Mais en ce qui nous concerne, nous n’avons quasiment jaMais vous êtes une exception parmi les en- mais de réclamations. Quant à la questreprises de pompes funèbres! tion du prix, elle se règle au cours de Je ne me préoccupe pas tellement de ce l’entretien avec la famille auquel nous que font les autres… Ma passion, c’est consacrons environ deux heures. S’il y l’accompagnement des familles. Pour a une grosse difficulté matérielle, nous bien exercer ce métier, il faut être ca- nous en rendons compte à ce momentpable de comprendre les endeuillés et là et pouvons alors y répondre au cas vouloir les aider. Et puis, nous avons la par cas.

L’exception genevoise Cas unique à notre connaissance en Suisse romande, les habitants de la ville de Genève sont enterrés gratuitement, donc aux frais de la municipalité et des contribuables. C’est le service communal des pompes funèbres qui se charge alors

des obsèques. Les prestations suivantes sont prises en charge: formalités administratives de base; cercueil type; toilette, habillage et mise en bière du défunt; dépôt dans une chambre mortuaire; convoi funéraire et service de porteurs; mise à

disposition d’une chapelle; urne cinéraire. Quant aux personnes qui souhaitent avoir des funérailles plus fastueuses, elles peuvent évidemment toujours se payer les bons offices d’une entreprise privée active dans la cité de Calvin.


soCiété 18 |

|

fUnérailles

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

Migros Magazine |

Mauvaise réputation

De gauche à droite: Jacqueline Vauthier, Jean-Luc Michel et Gian Paolo Personeni.

organisant «des collations après services funèbres». Ils ont commencé à jouer les traiteurs d’enterrement à Genève, ville qui a d’ailleurs inspiré leur action. «Dans cette municipalité, les résidants sont enterrés gratuitement (lire encadré). Cette démarche nous a séduits et on a eu envie d’en faire profiter le reste de la Suisse romande. Sans aller jusqu’à offrir la gratuité bien sûr, car ce n’est pas dans nos moyens!» (rires).

Jacqueline Vauthier, Gian Paolo Personeni et Jean-Luc Michel sont conscients que leur démarche dérange. Mais ça n’a pas l’air de trop les perturber. «Notre idée bouscule les habitudes, peut choquer certains, c’est clair, mais dans le bon sens!» Nous quittons trois croquemorts droits dans leurs bottes et à nouveau tirés à quatre épingles. Texte: Alain Portner Photos: Prune Simon-Vermot

«L’opinion scientifiquement sondée accorde à peu près autant de confiance aux hommes politiques qu’aux assureurs, aux entrepreneurs de pompes funèbres et aux vendeurs de voitures.» Si l’on en croit cette analyse de Jérôme Jaffré, ancien vice-président de l’institut de sondage Sofres et actuel directeur de la Cecop (Centre d’études et de connaissance sur l’opinion publique), les croque-morts figurent – on s’en doutait – au top ten des mal-aimés. Cette mauvaise réputation est due fort vraisemblablement aux tarifs pratiqués par ces gentils organisateurs d’obsèques. Tous ne sont pas des vautours évidemment, mais la rapacité de quelques-uns suffit largement à noircir toute cette profession et à inspirer aussi des romanciers à l’humour grinçant tels que Jerome K. Jerome qui a écrit: «Il n’y a pas de bonheur parfait! dit l’homme quand sa belle-mère mourut et qu’on lui présenta la note des pompes funèbres.»

Publicité

PEUT TOUT ET NE COÛTE RIEN LA CUMULUS-MASTERCARD SANS COTISATION ANNUELLE: pas de cotisation annuelle, ni les années suivantes carte gratuite pour votre partenaire collecte de points Cumulus dans le monde entier

NOUVESAANSUCONTACT

3000

POINTS

Commandez la carte jusqu’au 30.11.2013 et recevez 3000 points de bonus. Faites votre demande sur cumulus-mastercard.ch, dans votre magasin Migros ou au 044 439 40 27.

PAIEMENT


NOUVEAU.

20x

TORRONE

10.50

Boules Frey Torrone, 500 g* Chocolat au lait fourré de praliné tendrement fondant.

ASSORTIES

10.50

Boules Frey assorties, 500 g Délicieux mélange de boules de chocolat: Extra, Pralinor, Moka et Torrone. Egalement disponible en sachets de 200 g et 1 kg.

BOULE DÉCORATIVE

9.50

Boule en métal Frey, garnie de boules au moka, 200 g Chocolat au lait fourré au moka dans une boule décorative. Egalement disponible dans les variétés Extra et Pralinor.

MOCCA

4.80

Boules Frey Moka, 200 g Chocolat au lait fourré d’une crème savoureuse au moka, disponible également en sachet de 500 g.

POINTS

EXTRA

4.80

Boules Frey Extra, 200 g Chocolat au lait fourré de nougatine de noisettes, disponible également en sachet de 500 g.

PRALINOR

4.80

Boules Frey Pralinor, 200 g Chocolat au lait fourré de crème à la noisette, disponible également en sachet de 500 g.

RISTRETTO CARAMEL

10.50

Boule Frey au caramel, 500 g Chocolat au lait fourré au caramel et aux céréales soufflées.

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 25.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

10.50

Boules Frey Ristretto, 500 g* Chocolat noir fourré de délicieuse crème au ristretto.


reportage 20 |

|

lhC

| No 46, 11 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

Une journée (victorieuse!)

Néo-promu de la ligue nationale A, le Lausanne Hockey Club a réussi son entrée dans les joueurs le jour où ils affrontaient leurs frères ennemis genevois.

Dans le public comme sur le banc, la tension est à son comble.

O

n l’attendait au tournant. Monté en ligue A à la fin de la précédente saison, le Lausanne Hockey Club (ou LHC, pour les initiés) se devait de réussir son entrée dans la cour des grands. Surtout après avoir bataillé pendant plus de dix ans pour s’extraire de ligue B. Pas intimidés pour un sou – même si, le capitaine Florian Conz le conçoit, il est plus impressionnant de

jouer devant les 15 000 spectateurs de la patinoire de Berne que les quelque 3000 de celle de Weinfelden (TG) – les Lausannois n’ont pas déçu leurs fans. Actuellement en 7e position (sur 12, rappelons-le) du classement provisoire de la phase de qualification, ils ont su trouver leur place dès le début de la saison. Allant même jusqu’à vaincre par deux fois leurs frères ennemis les Gene-

vois, en leur arrachant notamment un mémorable 4 à 1 dans leur antre des Vernets le 15 octobre dernier. Migros Magazine avait justement choisi ce jour-là pour s’immiscer dans le quotidien des Lions vaudois, de leur entraînement en fin de matinée à Malley jusqu’à ce deuxième match tant attendu du derby lémanique. Retour sur une journée riche en émotions...


|

reportage

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

avec le LHC

Photos: François Schaer / Keystone - LHC - Lionel Deriaz

! 10h45 Coup de sifflet sur la patinoire de Malley. Heinz Ehlers, l’entraîneur danois du LHC, rassemble ses gaillards. Voilà cinq minutes que ces derniers ont fait leur entrée sur la glace. Certains se lançant dans une série d’étirements, d’autres évoluant déjà sur leurs patins, palet au bout de la canne. Et d’autres encore s’invectivant gaiement et se payant une

! 11h45 L’entraînement touche à sa fin. Petit rassemblement autour de Heinz Ehlers, qui motive une dernière fois ses troupes en anglais, la langue de travail du club. C’est qu’outre Romands et Suisses allemands,

lhC | 21

«Le LHC n’a rien à envier aux autres clubs» Heinz Ehlers, entraîneur du Lausanne Hockey Club

la saison. «Migros Magazine» a suivi

tranche de rigolade... Une chose est sûre: à neuf heures du match de ce soir, l’ambiance est encore détendue! Mais au signal du coach, le calme et le sérieux gagnent rapidement les rangs: l’entraînement peut commencer. Passes, tirs au but, puis jeux à six contre six, les exercices s’enchaînent rapidement sur la glace. On profite de l’occasion pour se glisser dans les vestiaires désertés, ce lieu qui revêt un caractère mystérieux et sacré, tant l’équipe rechigne à y laisser pénétrer les intrus... Autour d’un grand tapis rouge orné du symbole du club – un lion blanc: d’ailleurs, est-ce de là que vient cette odeur de fauve?– s’alignent les casiers des joueurs, dans lesquels sont rangés patins et gants de rechange. Un peu plus loin dans le couloir, on trouve le local du physiothérapeute, ainsi que celui où officie Thierry Comte, responsable du matériel au LHC depuis plus de vingt ans. C’est lui qui apportera tout à l’heure aux Vernets les maillots des joueurs, ainsi que les linges, les boissons énergisantes, la machine à café, un affûteur de patins et tout le tintouin. «Tout est prêt depuis hier, annonce-t-il. Je préfère prendre de l’avance comme ça s’il y a un pépin le jour J, j’ai le temps de le régler.»

|

Etes-vous anxieux les jours de match? Non. Si vous êtes anxieux, vous ne devriez pas évoluer dans ce milieu. Il est nécessaire d’envisager les matchs avec plaisir. Le LHC évoluait jusqu’à maintenant en ligue B. Avez-vous entamé cette saison en ligue A avec un sentiment d’infériorité? Il est clair que le niveau en ligue A est meilleur qu’en ligue b, mais jusqu’à maintenant, Lausanne n’a rien à envier aux autres équipes. Nous avions le niveau suffisant pour jouer contre elles. et je pense même que la saison a encore mieux commencé que ce que nous pouvions espérer. Vous êtes donc satisfait de votre équipe? Je suis heureux de nos résultats, mais il ne faut pas que nous nous reposions sur nos lauriers. Nous devons continuer à travailler. Pensez-vous que vous maintiendrez votre place en ligue A à l’issue de la saison? bien sûr!

l’équipe compte également quelques Canadiens, ainsi que les nouvelles recrues venues du nord, le Suédois Daniel Bång et le Finlandais Juha-Pekka Hytönen (surnommé JiPi, pour simplifier les choses...). Ce dernier s’inquiète d’ailleurs auprès de Maïque Perez, le responsable de la communication du LHC (récemment engagé pour faire face aux sollicitations toujours plus fréquentes de

Rassemblement autour du capitaine de l’équipe le matin du match à la patinoire de Malley.

Le défenseur Daniel Eigenmann s’élance sur la glace pour un dernier entraînement à Lausanne.


DÉLICIEUX MOMENTS DE CAFÉ.

7.30 au lieu de 8.30

Tous les cafés en emballages de 500 g en grains ou moulus, 1.– de moins, p. ex. moulu, Bio, Fairtrade

7.20 au lieu de 8.20

Tous les cafés en emballages de 500 g en grains ou moulus, 1.– de moins, p. ex. café en grains Caruso Imperiale, UTZ

3.70 au lieu de 4.70

Tous les cafés en emballages de 500 g en grains ou moulus, 1.– de moins, p. ex. Boncampo moulu, UTZ

5.50 au lieu de 6.50

Tous les cafés en emballages de 500 g en grains ou moulus, 1.– de moins, p. ex. Exquisito moulu, UTZ

6.40 au lieu de 7.40

Tous les cafés en emballages de 500 g en grains ou moulus, 1.– de moins, p. ex. café en grains Espresso Classico, UTZ

5.10 au lieu de 6.10

Tous les cafés en emballages de 500 g en grains ou moulus, 1.– de moins, p. ex. café en grains M-Classic Gastronome, UTZ*

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


|

reportage

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

«Que nous soyons en ligue A ou en ligue B, nous nous préparons de la même façon.» Florian Conz, capitaine

L’heure du départ a sonné. Les joueurs quittent leur patinoire de Malley à Lausanne pour se diriger vers l’antre de leurs ennemis: les Vernets à Genève. Même en ligue A, chacun porte son matériel!

la presse suite à la montée du club en ligue A), de la venue ce soir de ses parents: quelqu’un pourrait-il les amener en voiture jusqu’à Genève? C’est finalement l’attaché de presse lui-même qui s’en chargera... Les joueurs ont à présent quelques heures devant eux avant le grand départ pour la Cité de Calvin. Au programme, dîner et repos. «Pour ma part, il s’agit surtout de me changer les idées, explique l’attaquant Etienne Froidevaux. De ne pas me laisser envahir par des pensées négatives.» De son côté, Florian Conz assure ne pas encore trop sentir la tension: «Ça viendra plus tard.» (Il ne croit pas si bien dire, même si la tension pour lui n’arrivera pas de là où il l’attendait: en effet, il ne participera finalement pas au match pour cause de... naissance! Sa femme accouchera ce soir de leur premier enfant, une petite Maxine.)

«Nous sommes entrés dans une certaine routine à présent. Nous connaissons toutes les équipes, nous savons que nous pouvons jouer, et même gagner, contre n’importe qui.» Cristobal Huet, gardien

! 15h45 Retour des joueurs à Malley. Juste le temps de rassembler leurs affaires dans les vestiaires et les voilà qui ressortent, équipés de leurs gigantesques sacs rouges. Si Thierry Comte se charge du matériel commun, c’est à eux de transporter leurs cannes, leurs casques et leurs patins. A eux également de s’assu-

|

lhC | 23

rer que ces derniers sont en état, et de réclamer au besoin un affûtage. Tandis qu’ils rejoignent, au comptegouttes, le car qui les mènera à Genève, on ne peut s’empêcher de noter sur leurs visages une nouvelle expression. Trac, appréhension, concentration? «C’est quand j’embarque dans le bus que la tension commence à monter», confirme Cristobal Huet. Si le club ne compte pas de superstar dans ses rangs – un vœu très clair de la direction, l’important étant avant tout de créer un collectif soudé – le gardien franco-suisse jouit toutefois d’une belle notoriété dans le monde international du hockey. Le départ est prévu pour 16 h 15. Il s’agit de respecter à la lettre le planning. On se souvient qu’il y a quelques semaines le HC Bienne était arrivé à Malley avec près d’une heure de retard sur le programme, ayant mal évalué la densité de la circulation. Avec les bouchons auxquels on peut s’attendre à Genève en fin de journée, le LHC a tout intérêt à s’y prendre à l’avance! «C’est une grosse responsabilité d’amener tout le monde à bon port», reconnaît JeanJacques Aegerter, le chauffeur du club. ! 17h25 Genève, patinoire des Vernets. Les Lions ne devraient pas tarder à arriver. Toujours prévoyant, Thierry Comte est venu plus tôt pour disposer les maillots des joueurs dans les vestiaires mis à disposition. Le silence y règne encore pour quelques minutes, de même que sur la patinoire, encore vide de tout spectateur et supporter. Le calme avant la tempête de ce soir? ! 17h30 Voilà les Lausannois! Un point stratégie dans les vestiaires avec l’entraîneur, histoire de recentrer les troupes après le trajet en bus, puis c’est l’heure de l’échauffement libre, chacun s’adonnant à l’activité qui lui convient le mieux. La pluie n’empêche pas certains de se lancer dans un petit footing, tandis que d’autres s’étirent consciencieusement. Un groupe s’est formé dans l’arrièrecour abritée de la patinoire des Vernets et a troqué patins et cannes contre un ballon de foot. Entre deux passes, on rigole, on plaisante, on se lance des vannes en français, en suisse allemand, en anglais. «Ça nous détend, relève l’attaquant Benjamin Antionietti, qui semble ne jamais perdre une occasion de plaisanter. Certains ont besoin de rester concentrés, nous, on préfère s’échauffer


208.60

au lieu de

298.–

208.60 Offres valables du 12.11 au 25.11.2013, jusqu’à épuisement du stock.

au lieu de

Icepeak Veste de neige pour homme

298.–

Icepeak Veste de neige pour femme

195.30 au lieu de

195.30

au lieu de

Icepeak Pantalon de neige pour homme

279.–

Icepeak Pantalon de neige pour femme

www.sportxx.ch

Commandez maintenant en ligne et sans frais de port

279.–

50 SportXX en Suisse.


|

reportage

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

lhC | 25

Même derrière la bande, les joueurs restent très attentifs à tous les mouvements sur la glace.

! 19h43 Après un dernier passage dans leurs quartiers, les revoilà sur la glace. Ovation des spectateurs. Bien sûr, les supporters genevois sont davantage représentés, et les joueurs lausannois essuient quelques huées. Des Lions lausannois prêts à tout pour protéger leur cage des Aigles genevois.

en s’amusant.» Ce soir, il se retrouvera une fois de plus face à son frère Eliot, défenseur à Genève-Servette. Peu à peu, les joueurs regagnent les vestiaires pour achever leur préparation. ! 19h A quarante-cinq minutes du coup d’envoi, les deux équipes investissent la patinoire pour l’échauffement sur la glace. En un ballet quasi chorégraphié, ils témoignent brièvement de leur savoirfaire: le spectacle promet d’être beau!

«Sûr qu’une victoire fait plaisir! Ça booste le moral pour la suite… Surtout pour une équipe montée récemment en ligue A: un bon début, c’est toujours important.» Etienne Froidevaux, buteur.

! 19h45 C’est parti! Rapidement (trop rapidement?), Servette marque le premier point. Suivi de près par Lausanne. Les Lions prennent de l’assurance. Accoudé à la bande, Christophe Bays, le gardien remplaçant, suit le match avec attention. A moins que Cristobal Huet ne soit blessé, il ne jouera pas. Mais il se tient prêt. Le premier tiers-temps s’achève sur une égalité. ! 20h30 Début du deuxième tiers-temps. Assis sur le banc, les joueurs se reposent entre deux passages sur la glace. Les visages sont tendus, sérieux. Lorsque leur équipe marque un second but, ils se lèvent comme un seul homme. Mais restent concentrés. On ne relâche rien. Et même s’ils mènent à l’issue de la manche, aucun soulagement ne se lit encore sur leurs visages lorsqu’ils retournent aux vestiaires. ! 21h15 Ultime tiers-temps. Tout se précipite. Les Lions marquent un troisième but, puis un quatrième. Le temps file. Des sourires commencent à appa-

raître. On sent la fin, victorieuse, approcher. ! 21h45 Exultation: ils ont gagné! Après avoir salué leurs supporters sur la glace, ils retournent en coulisses. Une atmosphère joyeuse et agitée règne dans les couloirs. On surprend même le coach Heinz Ehlers, toujours sérieux et taciturne, le sourire aux lèvres. Les joueurs entrent et sortent des vestiaires, dégustent le repas commandé par Thierry Comte («Toujours la même chose: de la viande et des féculents!»), discutent avec des amis, et bien entendu, répondent aux questions des journalistes. «Ça fait partie de notre boulot», explique Etienne Froidevaux, qui a marqué le dernier but. Un exercice pas toujours évident pour lui qui n’est pas de langue maternelle française. Il reconnaît toutefois avec un sourire que c’est toujours plus facile d’être interviewé après une victoire qu’après une défaite. Quant à Benjamin Antionetti, il se réjouit de ce match remporté à l’extérieur. Et promet que cela ne créera pas de tensions à la maison entre son frère et lui… ! 22h30 Les derniers sacs sont placés dans le coffre du car, les retardataires embarquent, Jean-Jacques Aegerter est prêt à ramener tout le monde au bercail. Espérons pour eux que la suite de leur saison se déroulera aussi bien qu’aujourd’hui… Texte: Tania Araman


société 26 |

|

portrait

| No 46, 11 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

E

lle a le rire – et le sourire – faciles, Stéphanie Combremont! Moue espiègle, yeux pétillants, la Fribourgeoise de 39 ans manie avec brio l’art de la taquinerie. Choisissant volontiers comme cible (consentante...) son partenaire de danse Jean Vicino. Ensemble, les voilà qui se lancent spécialement pour nous dans une chorégraphie à mi-chemin entre la valse et le tango, sur l’air Con te partiro de Il Divo. Plus sérieuse lorsqu’elle évolue sur la piste, la jeune femme affiche tout de même un sourire comblé. «Je suis toujours heureuse quand je danse. Je me concentre sur la musique, sur le mouvement, et j’en oublie presque que je suis en fauteuil roulant.» Voilà en effet neuf ans que Stéphanie Combremont a perdu l’usage de ses jambes, suite à un accident de moto. «A part ma moelle épinière, je n’ai rien eu de cassé. Souvent je me dis: tout ça pour ça...» Passagère, elle assure n’en avoir jamais voulu à celui qui était aux commandes du deux-roues: «Cela ne m’aurait pas rendu mes jambes...»

«c’est comme si je naissais de nouveau, mais adulte» Philosophe et d’humeur joyeuse aujourd’hui, elle avoue qu’il n’en a pas toujours été ainsi. «Je me suis retrouvée hospitalisée pendant six mois au Centre suisse des paraplégiques à Nottwil (LU). J’ai dû tout réapprendre: c’est comme si je naissais à nouveau, mais adulte.» Le moral aussi en a pris un coup. «Au centre, ça allait: on était tous en fauteuil roulant, on savait donc exactement ce que les autres traversaient, on se comprenait. En revanche, quand je rentrais chez moi les week-ends, je me rendais compte de toutes les difficultés que j’allais rencontrer. Et puis, on a beau expliquer à ses proches ce que l’on vit, ils ne peuvent pas vraiment réaliser.» Elle reconnaît toutefois sa chance d’avoir eu des parents très présents. «D’ailleurs, ils le sont toujours aujourd’hui.» Quant à sa fille, âgée de 4 ans à l’époque de l’accident, c’est elle qui a donné la force à cette mère célibataire de continuer. «A ma sortie du centre, j’ai connu quelques mois difficiles. Je devais reconstruire ma vie. J’ai

«J’ai décidé de m’accrocher pour ma fille.»

Le rythme dans les

Paraplégique depuis un accident de moto il y a neuf ans, la Fribourgeoise Stéphanie Combremont a pris part en juillet dernier à une comédie musicale racontant sa propre histoire. Elle y danse la valse et le rock’n’roll... en fauteuil roulant.


|

société

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

portrait | 27

Un sport

laissé s’envenimer un problème médical, parce que je n’avais aucune envie de retourner à l’hôpital. Finalement, je n’ai plus eu le choix et j’ai dû rester alitée pendant quatre semaines. J’ai utilisé ce temps pour réfléchir et j’ai décidé de m’accrocher pour ma fille.» Aujourd’hui, après des années de galère, Stéphanie Combremont se sent mieux. Elle travaille dans le télémarketing trois soirs par semaine pour le compte de La Liberté, ne prête plus trop attention au regard des autres et n’hésite pas à demander de l’aide quand elle en a besoin.

«Je fais de l’aviron au moins une fois par semaine, sur le lac de Schiffenen. Il est entouré d’arbres et de falaises, et lorsqu’on se retrouve au milieu, on n’entend plus un bruit, si ce n’est le cri des animaux. Ça me vide la tête. et puis, je n’ai besoin d’aucune aide pour me déplacer, j’avance à la force de mes bras. Cela me donne un sentiment de liberté, et l’impression, l’espace d’une sortie, d’être comme tout le monde.»

Une fois par semaine à Farvagny

roues

Texte: Tania Araman Photos: Christophe Chammartin / Rezo

Un rêve «Quand ma fille sera grande et aura quitté le nid, j’aimerais bien faire le tour du monde. Deux pays m’attirent particulièrement: le Canada et l’Australie. Le premier parce que je suis fan de leur équipe de hockey et que j’aime les grands espaces et le deuxième parce que j’ai le sentiment que j’y serai complètement dépaysée.»

«Ce spectacle m’a aidée à tourner la page.»

Un film

Photos: Keystone, Istockphoto

Un fauteuil plus facile à manier et surtout privé de freins a été construit pour que Stéphanie puisse danser.

Et puis, il y a la danse. Une fois par semaine, elle retrouve son partenaire Jean Vicino au studio de l’école Danse Harmonie à Farvagny (FR). Elle a même pris part en juillet à une comédie musicale racontant... sa propre vie. «Jean, que j’avais rencontré avant mon accident, m’a demandé l’autorisation il y a deux ans de reprendre mon histoire comme thème de son prochain spectacle. Après réflexion, j’ai accepté.» Elle s’est finalement elle aussi retrouvée sur scène, dansant sur ce fameux air de Il Divo, mais également au rythme d’un rock’n’roll endiablé. Des chorégraphies d’un genre un peu particulier qui ont nécessité des mois de préparation. «J’ai aussi dû apprendre à danser en chaise roulante, raconte Jean Vicino. Je devais me rendre compte par moi-même comment on se déplaçait.» Pas trop dur de revivre ainsi son accident et les mois difficiles qui ont suivi? «Ce n’était pas toujours évident, reconnaît la Fribourgeoise. Et ma famille a été très émue en découvrant le spectacle. Mais je crois que cela m’a aidée à tourner la page.» Et puis, cette démarche correspondait bien à son envie de montrer que, même en fauteuil roulant, la vie continue. Son handicap ne l’a d’ailleurs pas empêchée de sauter à plusieurs reprises en parapente et elle pratique régulièrement l’aviron (lire encadré). Côté danse, elle travaille actuellement avec Jean Vicino une nouvelle chorégraphie sur un air de Gotan Project. Et les deux partenaires devraient bientôt donner des cours spécialement dédiés aux personnes en fauteuil roulant.

«J’ai adoré «Intouchables», avec omar Sy et François Cluzet, il m’a beaucoup parlé. Je me suis retrouvée dans plusieurs scènes, j’ai reconnu la pitié, la compassion qu’on peut lire dans le regard des certaines personnes. Le côté humoristique ne m’a pas du tout dérangée, au contraire: moi-même, je suis plutôt une rigolote!»


soCiété 28 |

|

environneMent

| No 46, 11 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

«C’est un petit coup de pouce qui n’est en aucun cas indispensable à la survie des oiseaux»

Faut-il nourrir les animaux en hiver?

Quelques graines déposées sur sa tablette de fenêtre, un peu de foin amené à la lisière de la forêt ou des restes de pain jetés dans le lac. Si la pratique part généralement d’une bonne intention, elle ne bénéficie guère à la nature.


|

soCiété

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

environneMent | 29

Un jardin plus accueillant pour les oiseaux vous voulez donner un coup de pouce à nos amis à plumes? Si leur fournir de la nourriture n’est pas toujours recommandé, les experts sont en revanche unanimement favorables à quelques aménagements dans les jardins pour leur créer un environnement plus favorable. voici quelques conseils de l’ASPo: Compost: il s’agit là d’une source de nourriture très appréciée par les oiseaux tout au long de l’année! Le tas de compost devrait toujours être placé à l’ombre afin qu’il ne dessèche pas et parce que les organismes qui le composent craignent la lumière. evitez également de le couvrir pour que les oiseaux y aient accès mais aussi pour que son contenu se décompose plutôt que de pourrir. La saison idéale pour retourner le compost est le début de l’été. Ne le faites pas en hiver, car de nombreux organismes y passent l’hiver et s’y reproduisent. Buissons: quelques espèces sont particulièrement utiles aux oiseaux. on recommandera d’abord l’incontournable ronce (ou mûrier sauvage) qui est de grande valeur nourricière pour les oiseaux comme pour les insectes. D’autres espèces sont très appréciées pour leurs fruits: sureau, viorne lantane, cornouiller sanguin, framboisier, merisier à grappes, sorbier des oiseleurs et alisier. Des buissons sont aussi de grande valeur pour la nidification: aubépine, prunellier, nerprun et chèvrefeuille. Bain de sable: remplissez une dépression de sable en veillant à ce qu’il n’y ait pas d’humus, afin d’empêcher la croissance de la végétation. Un ancien tas de sable que les enfants n’utilisent plus peut très bien servir de bain de sable pour les oiseaux. en ce qui concerne l’entretien de ce centre de thalasso pour volatiles, il suffit d’enlever occasionnellement des arbrisseaux et d’éliminer la végétation trop envahissante.

Il est important de veiller régulièrement à la propreté des mangeoires.

B

ien au chaud au coin de la cheminée, une tasse de thé encore fumant à la main... comme un sentiment de culpabilité traverse l’esprit face à cette petite boule de plumes dans son jardin, les pattes dans la haute neige, à la recherche d’une petite graine pour son dîner. Faut-il aider la pauvre bête à passer l’hiver en lui proposant un peu de nourriture? Parti d’une bonne intention, ce geste n’apporte pas que des bénéfices aux volatiles. C’est pourquoi, il ne peut se faire que selon des conditions très strictes. «Il ne faut donner à manger aux oiseaux que lorsque le sol est gelé ou couvert de neige,

met en garde Sandrine Seidel, collaboratrice à l’Association suisse pour la protection des oiseaux (ASPO). Il n’y a que lors de ces périodes de froid prolongé qu’ils peuvent rencontrer des difficultés à se nourrir. Un coup de pouce qui n’est en aucun cas indispensable à leur survie!» D’autant plus que ce sont les oiseaux les plus répandus que l’on est susceptible d’observer dans son jardin. Les espèces plus rares, elles, ne s’approchent que très rarement des habitations. L’autre règle, lorsqu’on installe une mangeoire à oiseaux, c’est de veiller régulièrement à sa propreté. «Ce sont des endroits à risques puisque les volatiles

sont nombreux à s’y rassembler, poursuit la spécialiste. Nous recommandons les modèles de mangeoires où les graines descendent au fur et à mesure. Ainsi la nourriture n’entre pas en contact avec les fientes des oiseaux et ne peut pas moisir.» Plus utiles encore que les mélanges de graines ou autres boules de graisse, offrez-leur un petit récipient rempli d’eau. «C’est une denrée très rare lorsqu’il gèle, indique Sandrine Seidel. Mais comme pour la mangeoire, veillez à son hygiène en nettoyant le récipient chaque jour.» Et qu’en est-il des canards et des cygnes, à qui on aime parfois offrir un peu de pain? «Nous déconseillons vivement


Photo: www.saison.ch

DÉLICIEUX COUP D’ENVOI.

4.30 au lieu de 5.40

Tomates concassées en lot de 6 6 x 400 g, 20% de réduction

M-TIPP

50%

Crème à l’avocat et truite fumée sur toast. Vous trouverez des recettes pour l’apéritif particulièrement alléchantes et faciles sur www.migrosnoel.ch/ recettes

1.50 au lieu de 1.90

Tout l’assortiment de légumes au vinaigre Condy 20% de réduction, p. ex. concombres aux fines herbes, 270 g

5.75 au lieu de 11.50

Jus d’orange M-Classic en lot de 10 10 x 1 l

7.90 au lieu de 10.80

Filets de truite fumés M-Classic d’élevage, Danemark, 3 x 125 g

OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


|

soCiété

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

cette pratique! Cette nourriture peut porter préjudice à leur santé. Certes, ils se nourrissent aussi de céréales, mais pas uniquement et pas sous cette forme.» Ces règles pour les oiseaux s’appliquent d’ailleurs à l’ensemble des animaux sauvages. «Il est très rare que nous conseillons de nourrir les mammifères de nos forêts en hiver», explique Sara Wehrli, zoologue au Service pour les animaux sauvages de la Protection suisse des animaux (PSA). La seule exception qui vaille est lorsque le sol est gelé ou couvert d’une haute masse de neige pendant une longue période. A ce momentlà, cerfs et chevreuils peuvent prendre des risques trop importants pour trouver de la nourriture.» Un danger pour les animaux eux-mêmes mais aussi pour les hommes, augmentant drastiquement le risque de collisions sur les routes. Si des conditions aussi strictes ont été édictées, c’est que l’apport de nourriture peut être néfaste à la santé de ces animaux. «Les conséquences ne sont pas les mêmes chez toutes les espèces, pour-

«Il ne faut donner à manger aux oiseaux que lorsque le sol est gelé ou recouvert de neige» Sandrine Seidel, collaboratrice à l’Association suisse pour la protection des oiseaux (ASPO).

suit la zoologue. L’estomac des cerfs par exemple rétrécit pendant l’hiver, ce qui leur permet de subsister en avalant de plus petites quantités de nourriture. Si on leur fournit à manger, leur organisme ne parvient plus à s’adapter pour l’hiver.» La nature n’a pas attendu l’homme pour faire preuve d’ingéniosité… Texte: Alexandre Willemin Illustration: Christian Lindemann

|

environneMent | 31

Ne pas déranger, s’il vous plaît! Pendant l’hiver, c’est bien connu, la nature se repose. et pas seulement les végétaux qui perdent leurs feuilles à cette période de l’année. Les animaux aussi ont besoin de rester au calme, même s’ils n’entrent pas en hibernation. «La nourriture est plus rare en hiver puisque la végétation est moins abondante ou cachée par la neige, explique Sara Wehrli, zoologue à la PSA. en même temps, il fait plus froid et les animaux dépensent davantage d’énergie pour maintenir leur chaleur corporelle. S’ils sont trop dérangés par l’homme, ils risquent de mourir de faim.» Si en Suisse on dévale depuis longtemps les pentes enneigées, de nouveaux sports d’hiver à la mode depuis quelques années tels que le ski et le snowboard hors-piste, le ski de randonnée et les raquettes mettent en danger la vie de la faune sauvage. Pour lutter contre le phénomène, la Confédération a mis en place une nouvelle ordonnance sur la chasse qui oblige les cantons à définir des zones de tranquillité interdite aux sports d’hiver.

Publicité

20% DE RÉDUCTION

3.60 au lieu de 4.50

Relax Aroma Spa I am bain crème 500 ml

3.60 au lieu de 4.50

Sensual Moments I am bain crème 500 ml

SUR TOUS LES PRODUITS DE BAIN I AM OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 25.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

BIEN DE S. CHEZ NOUS.

3.40 au lieu de 4.30

Lait & miel I am bain crème 500 ml


ChroniQUe 32 |

| No 46, 11 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

iMpUlsions

Mumbai, ville durable? En déambulant dans les ruelles des bidonvilles de Mumbai, et tout particulièrement celles de Dharavi, la réalité urbaine indienne se dévoile de façon radicalement paradoxale.

Vincent Kaufmann, Professeur à l’EPFL et secrétaire général de la Communauté d’études pour l’aménagement du territoire

A bien des égards, la ville indienne telle qu’elle se donne à voir dans les quartiers populaires auto-construits de Mumbai fait penser à ces villes durables que nombre de pays européens appellent de leurs vœux: le recyclage presque systématique des objets, la production locale d’objets consommés sur place, la combinaison entre une forte mixité des fonctions, qui limite les déplacements quotidiens. Mais le constat va même encore plus loin, puisque les quartiers populaires de Mumbai restent fortement reliés au monde rural, par l’utilisation intensive de la communication à distance par les téléphones portables, et par celle du train, très bon marché et reliant directement la ville au monde rural, ce qui permet de maintenir un équilibre urbainrural inédit. Dans cette configuration, le pauvre est connecté et mobile, l’assignation au quartier n’est pas ce qui l’oppose au riche. La situation est pourtant une fois encore bien singulière. De par l’accès au train, les habitants de quartiers

20%

comme Dharavi ont accès aux formes de mobilité réversibles comme l’habitat polytopique, voire la pendularité hebdomadaire de longue distance, comme elles se développent en Europe actuellement. Nous ne sommes donc pas dans un système de croissance urbaine où l’exode rural vide les campagnes de leur substance, mais bien dans un modèle urbain décentralisé, où les échanges

«En Inde, les échanges entre villes et campagnes semblent avoir trouvé un équilibre» entre villes et campagnes semblent avoir trouvé un équilibre. Elle suggère que les transformations urbaines à l’œuvre en Inde présentent des similitudes avec celles qui se développent en Europe: ainsi, le territoire se transforme-t-il sous l’impulsion de la communication à distance et du train, autant si ce n’est davantage que par l’automobile. Ce constat mérite d’autant plus d’être relevé qu’en Inde, les investissements routiers sont très importants. Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

SUR TOUS LES BIJOUX CARAT - or 18 carats et or 9 carats - argent - acier marques exceptées

du 5 novembre au 2 décembre

Genève: Centres commerciaux Nyon-La Combe, Planète Charmilles, Vibert Vaud: Centre commercial MMM Chablais Centre Aigle Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Sierre

Genève: Centres commerciaux Balexert, Cornavin Les Cygnes Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, MMM Romanel, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centres commerciaux Forum des Alpes Châteauneuf, Métropole Sion


Des produits de ménage que vous ne trouverez pas moins cher ailleurs:

Ruban adhésif, 3 rouleaux

Stylos à bille, 6 pièces

1.00

Désodorisant W.-C., 3 × 55 ml

1.95

1.30

Nettoyant W.-C. , 1000 ml

1.30

Sachets multiusage, 2 l, 150 pièces

Stick W.-C. Lemon, 4 × 40 g

1.50

1.90

Nettoyant, 1000 ml

es Garantie d bas s prix les pluticles. r sur 500 a get.ch ud www.m-b

0.80

1.50

Adoucissant, 2 l

Crayons, 12 pièces

1.00

Chiffons de nettoyage, 6 pièces

Gants de ménage, 2 paires

1.50

Rouleau de film alimentaire, 100 m x 29 cm

1.95

2.00

Parfum d’ambiance, 300 ml

1.80

Chiffons microfibre, 2 pièces

1.95

Enveloppes C6, 50 pièces

1.35

Détergent pour vitres, 750 ml

1.10


entretien 34 |

|

«L’homme moderne apparaît vers 3 millions d’années»

yves Coppens

| No 46, 11 Novembre 2013 |

Migros Magazine |


|

entretien

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

yves Coppens | 35

«Pour le grand public, Lucy reste une star»

Paléontologue renommé, Yves Coppens raconte dans son dernier livre la découverte de ces préhumains dont la célèbre Australopithecus afarensis, nommée de manière plus sexy grâce aux... Beatles. Y a-t-il encore des gens qui affirment que l’homme descend du singe?

Oui, moi! Vraiment?

Evidemment pas du chimpanzé, qui a évolué dans sa propre direction. Mais les singes, les primates, ayant 70 millions d’années, et l’hominidé, une dizaine (il a une espérance d’existence jusqu’à environ 1 million d’années), nous ne pouvons pas descendre d’autre chose. Mais alors qu’est-ce que la découverte de Lucy a changé?

Je ne devrais pas le dire comme ça, mais pas grand-chose au fond. A l’époque, en 1974, on ne connaissait pas d’hominidé aussi vieux: 3,2 millions d’années.D’autre part, on découvrait pour la première fois l’existence de ces êtres, que j’appelle «préhumains» pour simplifier, qui se tenaient debout tout en restant arboricoles. Ils étaient déjà capables de marcher sur leurs pattes de derrière – la bipédie – mais pas de manière aussi fluide que nous; tout en pouvant encore grimper. Cette notion de double locomotion a été très controversée à l’époque, notamment par les chercheurs américains. Ensuite, d’autres découvertes postérieures – Orrorin à 6 millions, Toumaï à 7 millions – ont confirmé cette hypothèse. Désormais, nous cherchons encore plus vieux.

Ces mises au jour postérieures n’ont-elles pas un peu pâli l’étoile de Lucy?

C’est ce que disaient les médias à une époque: «Lucy est battue.» Au niveau de l’âge, incontestablement. Et tant mieux, la paléontologie progresse. En plus, comme j’ai été associé à ces découvertes postérieures, elles mes réjouissent. Reste que, pour le grand public, Lucy est restée la star. Pourquoi?

J’en suis réduit à des hypothèses. D’abord, il y avait suffisamment d’ossements d’un même corps pour pouvoir dessiner une silhouette. Pour les gens, ce personnage prenait chair. Pour la communauté scientifique, cela offrait toute une série de renseignements supplémentaires sur sa silhouette, sa taille, sa manière de se tenir, etc. Et puis évidemment le fait qu’elle soit surnommée Lucy et non un code chiffré, qui reste sa dénomination officielle dans les catalogues scientifiques: AL 288. Est-ce vous qui l’avez trouvé?

Oui. Sur le terrain, on marquait chaque os à l’encre de Chine. Un boulot pas très marrant, effectué sous une tente-labo. Pour que ce soit moins rébarbatif, nous écoutions une mauvaise radio avec un lecteur de cassettes. En arrivant à la hauteur du bassin, nous avons compris qu’il

Publicité

Des accompagnements que vous ne trouverez pas moins cher ailleurs:

Bio express ¢ Naît en 1934 en bretagne. ¢ A l’Université de rennes, il étudie ce qui s’appelait alors les sciences naturelles: géologie, zoologie et botanique. Il vient ensuite à Paris, à la Sorbonne, pour un doctorat en paléontologie. ¢ en 1961, une année après son départ au Tchad, il découvre son premier fossile humain. «Les gens se moquaient de moi gentiment à mon départ, disant que j’allais chercher le Tchadentrop. Du coup, je l’ai appelé Tchadentropus.»

¢ en 1967, Yves Coppens trouve le premier ancien fossile humain d’ethiopie. ¢ en 1974, naturellement, ce sera la découverte de Lucy. ¢ en 1983, il entre au Collège de France où il est toujours; mais est également reçu à l’Académie des Sciences. ¢ en 1994, naît son fils. «Comme j’avais participé à deux autres découvertes de fossiles humains, je l’ai appelé Quentin, le 5e.» Une chronologie factuelle, pas affective, naturellement…

s’agissait d’un personnage féminin. Au même moment passait Lucy in the sky with diamonds. Pourquoi l’Ethiopie?

Il faut remonter beaucoup plus loin, à la fin des années 1950. Un couple anglais, Marie et Louis Leakey, travaillait en Tanzanie sur un site célèbre où j’étais encore en avril dernier. Il avait trouvé des restes


POUR LES FANS DE YOGOURTS BIO.

–.60 au lieu de –.75

Tous les yogourts Bio 20% de réduction, p. ex. cerise, 180 g

–.60 au lieu de –.75

–.60 au lieu de –.75

Tous les yogourts Bio 20% de réduction, p. ex. prune, 180 g

Tous les yogourts Bio 20% de réduction, p. ex. moka, Fairtrade, 180 g

1.35 au lieu de 1.70

Tous les yogourts Bio 20% de réduction, p. ex. framboise, 500 g

ch Empfohlen durch Recommandé par Raccomandato da Service Allergie

–.60 au lieu de –.75

Tous les yogourts Bio 20% de réduction, p. ex. pomme-poire, 180 g

–.60 au lieu de –.75

Tous les yogourts Bio 20% de réduction, p. ex aha! soja mangue, 150 g

–.95 au lieu de 1.20

Tous les yogourts Bio 20% de réduction, p. ex. nature, 500 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’A EPUISEMENT DU STOCK


|

entretien

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

yves Coppens | 37

La perte des poils

de préhumain, alors que jusque-là on les situait plutôt en Afrique du Sud. C’est l’un des fossiles qu’ils ont découverts làbas en 1959 qui a donné la première datation absolue deux ans plus tard: 1,750 million d’années. Ce qui était très important pour l’époque. Au début des années 1960 et jusque dans les années 1980, Anglais, Français, Américains, les expéditions se sont succédé en Afrique de l’Est, ce que j’ai appelé à l’époque the bone rush (la ruée vers l’os).

«Il y a eu de nombreux moulages et autres reconstitutions de Lucy. Il est amusant de constater qu’en fonction des cultures, elle est représentée soit velue, soit imberbe. Personnellement, je n’en sais rien. L’ouverture du paysage, la bipédie, la course de plus en plus efficace correspondent à une réduction du pelage, mais comme cela s’est fait petit à petit…

Tout cela dans quel état d’esprit? Les chercheurs en paléontologie s’espionnent?

Non, jamais aucun collègue ne m’a dissimulé quoi que ce soit. Et j’ai fait pareil de mon côté. Mais naturellement une certaine compétitivité entoure cette course au fossile humain le plus ancien. Comme dans chaque science, des théories sont parfois mises à mal par des recherches postérieures. N’est-ce pas un peu le cas de votre scénario de l’Est?

Dans les années 1960, l’idée était que notre plus vieil ancêtre correspondait à des restes trouvés du côté de l’Inde et du Pakistan. En 1982, réunion à l’Académie pontificale des sciences. Le principal défenseur du ramapithèque, un Brésilien, change d’avis: ses dernières recherches le conduisent à penser qu’en fait ce fossile est plutôt l’ancêtre du grand singe asiatique actuel. La focale se déplaçait donc sur l’Afrique. Problème: tous les grands singes, nos cousins, sont à l’ouest de la chaîne de montagnes qui s’appelle le Rift. Alors que ces fossiles de préhumains ont été trouvés de l’autre côté. Du coup, j’émets l’hypothèse que le climat et la végétation différentes entre l’est et l’ouest ont provoqué des évolutions différentes, adaptées à la forêt d’un côté, à la savane de l’autre. Comme j’enseignais à New York, j’ai appelé ce scénario l’East Side story. ça a tenu un certain temps. Mon collègue au Collège de France, Michel

Une reconstitution de Lucy.

Et le feu, alors?

Brunet, est parti tester cette hypothèse en 1984, d’abord au Cameroun puis au Nigeria et au Tchad. Il y a trouvé Abel, 3,5 millions d’années. Puis Tubaï, 7 millions d’années. Le côté forêt-savane restait (ou plutôt forêt dense-forêt clairsemée), mais pas le scénario est-ouest.

Pour Yves Coppens, il existe plusieurs grandes évolutions dans notre mode alimentaire depuis 100 millions d’années. Il y a 70 millions, naissent certains insectivores, les primates: aux insectes, ces singes rajoutent les fruits parce que le paysage se pare d’arbres à fleurs. Il y a dix millions d’années, et l’apparition de notre propre «rameau» des préhumains, ils ajoutent des racines, des tubercules, des rhizomes. Quatrième virage, il y a 3 millions d’années: changement climatique et raréfaction des végétaux poussent l’homme à consommer de la viande. Le cinquième virage sera celui de la découverte essentielle du feu, vers 700 ou 800 000 ans, qui permettra de cuire certains aliments dont la viande. et donc de la conserver.

L’existence de ces préhumains rompt tout de même avec cette vision antérieure d’un grand singe qui se redresse peu à peu pour devenir homme, non?

Etant donné notre proximité avec le chimpanzé, nous avons des ancêtres communs autour de 10 millions d’années. Ils ont des enfants, qui se trouvent – par hasard ou non, on n’en sait rien – soit en milieu de forêt dense, soit de forêt claire-savane. Les premiers s’y adaptent de mieux en mieux, ce sont les chimpanzés que nous connaissons. Les seconds se développent comme australopithèques, et cela passe par un redressement du corps. Pour la première fois, il y a une bipédie, d’abord relative puis permanente. Dans certaines branches de préhumains, l’inaptitude à

Publicité

Des boissons que vous ne trouverez pas moins cher ailleurs:

Photos: Getty

«Nous cherchons encore plus vieux»

La découverte du feu a eu lieu vers 700 ou 800 000 ans.


20% SUR LES FRUITS À PÉPINS BIO.

PRIX DU JOUR

Pommes Gala, Bio douces, Suisse, le kg

PRIX DU JOUR

Pommes Braeburn, Bio douces-acidulées, Suisse, le kg

PRIX DU JOUR

Pommes Topaz, Bio douces-acidulées, Suisse, le kg

PRIX DU JOUR

Poires Louise Bonne, Bio Suisse, le kg

PRIX DU JOUR

Poires Beurré Bosc, Bio Suisse, le kg OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU‘À ÉPUISEMENT DU STOCK


|

entretien

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

yves Coppens | 39

espèces humaines – puisqu’il y en avait plus que deux, par exemple celui que l’on appelle l’homme de Java – vivaient chacune dans des biotopes différents, sans trop se rencontrer. Notre époque d’extrême mobilité et l’essor démographique font que nous ne sommes plus du tout dans les mêmes circonstances. Notez que l’on pourrait les retrouver si un jour l’homme s’installe sur une autre planète. Le fameux topos de science-fiction où une colonie terrienne oubliée sur Mars s’adapte et se transforme selon son nouveau milieu?

Voilà.

Faut-il aimer voyager pour devenir paléontologue?

«Il n’y a pas de raison que l’évolution en reste là»

grimper arrive assez vite, dès 4 millions d’années. Pas d’idéologie, donc, dans votre vision de l’évolution?

Non. Vers 3 millions d’années, l’homme moderne apparaît en lien avec son environnement, comme la girafe ou l’éléphant. Tant que l’environnement n’a pas changé, que le préhumain trouvait à manger des fruits dans la forêt, il a conservé son aptitude à grimper. S’il n’y avait pas eu un assèchement progressif du climat, peut-être le serions-nous toujours. A propos de cette importance de l’environnement, quel regard de paléontologue portezvous sur le dérèglement climatique?

En tant que scientifique, je reste à l’écoute d’autres disciplines. Je me souviens de la première fois qu’un ami travaillant au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) m’a glissé que c’était sans doute

l’homme qui provoquait ce chamboulement. Même si les changements climatiques n’ont jamais cessé, celui-ci est donc d’une autre nature. L’humanité s’adaptera sans doute, mais non sans d’importantes migrations et bouleversements sociaux. Pour vous, l’être humain représente-t-il le stade final ou culminant de l’évolution?

Je préfère le second terme. L’homme est en effet le mammifère (espèce la plus évoluée) qui avec son cerveau possède l’organe le plus sophistiqué. Mais il n’y a pas de raison que l’évolution en reste là. Si l’humanité perdure, ce que je crois. Mais pourrait-on voir un nouvel «homme», comme à l’époque où l’homo sapiens a supplanté l’homme de Néandertal en Europe?

Peut-être. A l’époque, autour de 25 00028 000 ans, il y a eu sans doute compétition passive entre les deux espèces plutôt que conflit direct. L’espace était très grand pour peu de population, ces divers

«A partir de 3 millions d’années, pour des raisons d’adaptation à un changement de climat, l’un des préhumains devient humain. L’homme apparaît.» Debout et toujours bipède, mais «bipède exclusif», ne grimpant plus. Son cerveau est plus volumineux, plus complexe, capable d’une plus grande réflexion ou curiosité. Il saura non seulement utiliser

des objets, mais en changer la forme. Il va inventer la culture. encore charognard et chasseur, il va peu à peu élargir son territoire, d’abord l’ensemble de l’Afrique puis de l’eurasie en passant par le Proche-orient. «Séparées les unes des autres, peu nombreuses, les populations vont dériver génétiquement», explique encore Yves Coppens.

Dans quelle mesure Lucy et les autres racontent-ils notre humanité d’aujourd’hui?

Si l’on prend Lucy, son aptitude à grimper est par exemple due au développement de notre clavicule. Je le raconte souvent aux enfants. Si vous avez ce petit os qui part de l’épaule, ce n’est pas d’abord pour serrer dans les bras vos parents, mais pour grimper aux arbres. Les yeux en façade également datent de la vie arboricole, donnant la possibilité d’apprécier l’espace avant de sauter de branche en branche. Nos ongles correspondent aux restes des griffes qui nous aidaient à grimper, et ainsi de suite. Entretien : Pierre Léderrey Photos: Julien Benhamou

* Yves Coppens, «Le présent du passé au cube», Ed. Odile Jacob

Et la vie? en europe se développera l’homme de Néandertal, à Java l’homme de Java et en Afrique et en Asie, à partir d’Homo erectus, celui qu’on appelle Homo Sapiens, l’homme moderne. vers 50 000 ans, ce dernier élargira son territoire, supplantant les autres espèces. en europe, cela prendra sans doute quelque chose comme 10 000 ans.

Illustration: Keystone

Du préhumain à l’humain

Je le pense. Il existe d’ailleurs une petite animosité entre les scientifiques qui font du terrain et ceux qui restent dans les laboratoires. Les deux approches sont importantes. Mais personnellement, si j’ai fait de l’archéologie d’abord puis de la paléontologie, c’était pour aller chercher les fossiles où qu’ils soient.

¢ Humains: 3 millions d’années ¢ Préhumains: 10 millions (- 1 million) ¢ Primates: 70 millions ¢ Mammifères: 200 millions ¢ Vertébrés: 600 millions ¢ Vie: 4 milliards


infos migros 40 |

|

Cross Channel

| No 46, 11 Novembre 2013 |

migros magazine |

Tous les canaux sont bons

Digitec et Melectronics simplifient les processus d’achat. Notamment en offrant à leurs clients la possibilité de commander des produits en ligne et d’aller les chercher en magasin.

D

ans la vie, il est des moments qu’il faut à tout prix immortaliser: par exemple lorsqu’un aigle nous survole pendant une randonnée. Mais quel dommage lorsque l’on n’a pas d’appareil photo sous la main! C’est justement ce qui arrive aux deux protagonistes du film publicitaire de Melectronics. L’un d’eux dégaine alors en hâte son téléphone mobile et commande un appareil numérique auprès de l’enseigne spécialisée de Migros. Quelques secondes plus tard, un collaborateur surgit et lui tend l’objet convoité. Certes, dans la réalité, tout ne va pas si vite. Reste que la publicité parvient à faire passer le message: Melectronics est là où les clients sont. «Nous livrons gratuitement nos produits partout – dans un magasin, à domicile, au bureau ou sur le lieu de villégiature», indique Patrick Marti, directeur de Melectronics. En effet, l’enseigne propose désormais une multitude d’options: les clients peuvent sélectionner leur produit en ligne et le retirer dans l’un des magasins, commander dans le point de vente et y revenir pour récupérer l’article ou se le faire livrer, réserver en ligne avant de passer le voir en magasin, et bien sûr acheter directement sur place.

Digitec a toujours misé sur le Cross Channel Dans le jargon des spécialistes, l’utilisation combinée de divers canaux de vente est appelée «Cross Channel». Ce fonctionnement est d’ailleurs recherché par la clientèle, comme le montre une étude menée par l’E-Commerce Center de Cologne. Un tiers de tous les sondés en Suisse souhaitent en effet que les enseignes disposant à la fois de locaux et d’une plateforme internet permettent le retrait des achats en magasin. A première vue, ce souhait paraît surprenant. Après tout, faire ses courses

sans sortir de chez soi est l’un des principaux avantages du shopping en ligne. Pourtant, Marcel Dobler, le cofondateur de Digitec (dont 30% du capital est détenu par Migros depuis 2012), ne s’en étonne guère: «Dès le début, nous avons offert à nos clients la possibilité de venir chercher leurs achats sur place, ce qu’ils ont toujours fait.» Aujourd’hui, Digitec compte parmi les leaders de la vente en ligne helvétique, avec un chiffre d’affaires qui a atteint plus de 500 millions de francs en 2012, et dispose désormais de neuf showrooms, dans lesquels 30 à 40% de la clientèle viennent retirer ses articles.

la relation avec le vendeur reste essentielle Si près de 80% des clients effectuent leurs commandes sur internet, la relation directe avec le vendeur demeure essentielle, ce que confirme le cofondateur de Digitec: «Ce contact personnel est aussi très important après l’achat, notamment en cas de problème ou de défaut. La plupart des personnes appellent alors notre hotline ou se rendent dans l’un des magasins.» Pour le jeune entrepreneur, le Cross Channel est un concept d’avenir. «Le shopping deviendra de plus en plus pratique grâce à l’apparition de nouveaux services, par exemple les livraisons de colis le samedi ou les retraits de marchandises dans les gares.» Cette évolution comporte néanmoins certains risques: «Tout le monde veut profiter du boom du commerce en ligne. Mais chaque innovation doit répondre à une demande du marché.» De plus, la multiplication des options d’achat requiert des investissements importants, notamment dans les systèmes informatiques. Cette difficulté n’a pas fait peur à Melectronics, qui a su mettre à profit les

Dans les Melectronics, les points de retrait sont clairement marqués.


infos migros

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

Cross Channel | 41

Pour les trois fondateurs de Digitec, Marcel Dobler, Oliver Herren et Florian Teuteberg, le Cross Channel a de beaux jours devant lui.

Un shopping facilité

possibilités du Cross Channel. «Nous sommes considérés comme très novateurs au sein de Migros, confie Patrick Marti, directeur de Melectronics. Nous avons toutefois dû surmonter de nombreux obstacles pour en arriver là.» Mais le travail fourni a porté ses fruits: «A ce jour, les réactions des clients sont très positives», se réjouit Patrick Marti. Les résultats, eux aussi, reflètent le succès de l’opération: «Depuis l’introduction du Cross Channel cet été, nous avons quasiment multiplié par trois notre chiffre d’affaires sur internet.»

voici comment fonctionne le Cross Channel chez melectronics: ! Commande et paiement en ligne: livraison gratuite partout en Suisse ! Réservation en ligne: réservation du produit souhaité sur internet (disponibilité dans le magasin le plus proche confirmée dans les quatre heures). retrait et règlement en magasin. ! Retrait en magasin: commande en ligne et livraison effectuée dans le magasin souhaité. Paiement en ligne ou sur place lors du retrait. ! Commande en magasin: commande en magasin au terminal prévu à cet effet ou auprès du service clientèle. Paiement directement sur place. Livraison gratuite ou retrait en magasin.

Melectronics propose plus de 50 000 références

Photos: Dr

|

Il est donc logique que Melectronics continue d’enrichir son assortiment en ligne. Plus de 50 000 articles sont désormais disponibles, et ce nombre augmente de jour en jour. Une évolution qui, selon le directeur, permet également de nouveaux partenariats au sein du groupe Migros: «Depuis peu, nous nous procurons les CD, les DVD et les livres auprès d’Ex Libris.

Nous avons commencé avec 20 000 références et élargissons sans cesse notre offre.» Notons aussi que les clients qui souhaitent pouvoir profiter de l’intégralité de l’assortiment Melectronics n’ont besoin ni d’un PC, ni d’un smartphone, ni d’une tablette. Ils peuvent en effet commander l’article désiré auprès du service clientèle ou dans les nouveaux magasins équipés de terminaux ad hoc. Ce rapprochement entre e-commerce et vente traditionnelle se concrétise jusque dans les rayons: si par exemple un client ne trouve pas son bonheur parmi les modèles d’appareils photo numériques exposés devant lui, il a ainsi la possibilité de consulter l’ensemble des produits référencés via une tablette mise à sa disposition sur le rayonnage. Rappelons enfin que, quelle que soit l’option choisie, il est un élément qui ne change pas. «Nous proposons dans toute la Suisse et sur internet les mêmes prix avantageux», précise Patrick Marti. Texte: Andreas Dürrenberger


infos migros 42 |

|

Assemblée des délégués

| No 46, 11 Novembre 2013 |

migros mAgAzine |

Oskar Sager, chef du marketing Migros, a tenu à rappeler que les produits de marque resteront l’exception à Migros.

Les spécificités de Migros mises en avant

Lors de la 174e assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros, Oskar Sager, chef du marketing, a annoncé une stratégie offensive des marques et de l’industrie Migros.

U

ne fois n’est pas coutume, le 2 novembre dernier au siège social Migros de Zurich, l’assemblée des délégués, soit l’organe suprême de la Fédération des coopératives Migros (FCM), ne s’est pas prononcée sur des objets brûlants. Sous forme d’un dialogue, l’administration et la direction de l’entreprise ont plutôt fourni maintes informations sur la marche des affaires dans le commerce de détail et sur l’ensemble du groupe. Dans la foulée, les délégués en ont appris davantage sur le Fonds d’aide Migros qui investit chaque année un million de

francs dans divers projets en Suisse et à l’étranger. Pour sa part, Fabrice Zumbrunnen, membre de la direction générale, a présenté les activités du Pour-cent culturel Migros et rappelé que cette institution unique au monde distribue, chaque année, près de 115 millions de francs. Une somme permettant de concevoir ou de soutenir des projets sociaux ou culturels ainsi que de favoriser l’accès à la formation à de nombreuses personnes. En parallèle du Pour-cent culturel Migros, la coopérative a créé, en 2012, Engagement Migros, un fonds de soutien

à travers lequel les entreprises du commerce, de la finance et des voyages du groupe Migros soutiennent, à hauteur de près de dix millions de francs par an, des projets dans les domaines de la culture, du développement durable, de l’économie et du sport.

90% du chiffre d’affaires avec les marques propres Pour Oskar Sager, cette 174e assemblée des délégués revêtait un caractère particulier. En effet, pour des raisons de santé, le chef du marketing et membre de la direction générale de la FCM quittera ses


|

infos Migros

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

Andrea Broggini, président de l’administration FCM, a répondu avec franchise aux questions des délégués.

fonctions à la fin de l’année. En la circonstance, il s’agissait donc également pour lui de prendre congé des délégués. Comme à l’accoutumée, l’orateur a su captiver son auditoire par des propos détaillés sur l’univers des marques et des produits de marque. Au cœur du débat, une question récurrente: pourquoi Migros offre-t-elle dans son assortiment des produits de marque alors qu’elle peut se distinguer de ses concurrents avec ses propres produits? La réponse ne souffre aucune contestation: les marques comme Coca-Cola ou Nivea complètent l’offre existante. Selon Oskar Sager, elles font

|

asseMBlée des délégués | 43

Ursula Nold présidera l’assemblée des délégués, l’organe suprême de Migros, jusqu’en 2016.

partie de l’assortiment de base obligatoire et répondent aux attentes de nombreux clients. «Autant que nécessaire mais le moins possible»: telle pourrait être en somme la devise dans ce domaine. Par exemple, si un produit de marque génère clairement plus de chiffre d’affaires qu’un produit maison correspondant, alors le produit de marque a toute sa place dans les rayons. Toutefois, Oskar Sager a souligné l’importance des marques Migros, qui conserveront leurs parts de marché substantielles. Rappelons que Migros réalise près de 90% de son chiffre d’af-

faires avec ses propres marques et qu’il en ira de même dans le futur. De plus, selon le chef du marketing, les labels et les marques maison constituent des garants du caractère unique de Migros. Afin de prouver que cet engagement de Migros est bien concret, Oskar Sager a présenté une nouvelle campagne qui se focalisera, dès 2014 et pour quatre ans, sur les produits maison et les industries Migros. De fait, l’opération a déjà commencé cet automne avec le succès de la Minimania, qui permettait de collectionner des articles Migros miniatures. Texte: Daniel Sidler Photos: Severin Nowacki

L’assemblée des délégués

Les délégués ont dialogué ouvertement avec la direction et l’administration Migros.

en tant qu’organe suprême, l’assemblée des délégués de la FCm forme en quelque sorte le parlement de migros. elle est formée de 111 membres: cent délégués élus par les coopératives régionales qu’ils représentent, dix membres provenant de chacune des dix administrations des coopératives régionales, et un président. Pour la période 2012 - 2016, l’assemblée des délégués est présidée par Ursula Nold. Davantage d’informations à ce sujet sur le site www.migros.ch, rubrique «A propos de migros».


EN MAGASIN 44 |

|

NOËL

| No 46, 11 NOVEMbRE 2013 |

Sapin porte-bougies scintillant

Il vous faut: un set de bricolage porte-bougies avec peinture et pinceaux Marche à suivre: diluer la peinture acrylique blanche avec de l’eau, appliquer une première couche sur les pièces en contreplaqué. Poncer après séchage et peindre en blanc. Repasser les bords avec un stylo doré. Percer un trou à l’extrémité de chaque branche du sapin. Assembler toutes les pièces. Découper de petites étoiles et des cristaux de neige à l’emporte-pièce dans du papier rigide et les perforer au centre à l’aide d’une épingle en utilisant les restes de bois comme support – faire de même avec les étoiles scintillantes. Passer un long morceau de fil d’argent par le petit trou de l’une des branches, enfiler les étoiles et les cristaux un à un en entortillant le fil autour de chacun d’eux. Glisser le fil dans un autre trou et répéter l’opération. Faire ainsi tout le tour du sapin jusqu’à obtenir un réseau de guirlandes dense. Utiliser le fil morceau par morceau et relier les extrémités les unes aux autres en les torsadant. Couvrir les godets en aluminium des porte-bougies de bandes de papier blanc. Coller des étoiles scintillantes sur tout le sapin.

Bricolage festif

Rien de plus simple que de fabriquer soi-même petits cadeaux et objets décoratifs. Profitez de la période de l’avent pour savourer ces instants privilégiés en famille!

MIGROS MAGAZINE |


|

en magasin

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 Novembre 2013 |

Les grands-mères sont souvent de vraies pros du bricolage. Elles ont beaucoup à apprendre à leurs petits-enfants.

L

es travaux manuels sont une occupation des plus amusantes. Et quand il s’agit de fabriquer un petit cadeau, le plaisir est encore plus grand. On montre ainsi à l’être cher combien on tient à lui en lui offrant ce que l’on a de plus précieux de nos jours: un peu de notre temps. En outre, les heures passées

à bricoler en famille permettent de préparer comme il se doit la fête la plus importante de l’année. Les enfants, friands de défis créatifs, ne sont pas en reste. Ils s’inspirent des idées de leurs mamans et de leurs grands-mamans, qui savent jouer la carte de la simplicité pour obtenir de très

jolis résultats. Elles apprennent ainsi à leurs bouts de chou comment conquérir les cœurs avec des objets faits de leurs mains. Vous trouverez d’autres conseils utiles ainsi que des histoires de Noël captivantes pour les enfants sur www.migros.ch/noel

Textes: Jacqueline vinzelberg, Claudia Schmidt; Photos: markus bertschi, mirjam Graf

NOËL | 45


EN MAGASIN 46 |

|

NOËL

Cartes postales passepartout avec enveloppes, dorées et argentées, 5 pièces, Fr. 2.90

Stylos peluche, divers sujets, Fr. 2.90

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Stylosfeutres peinture, assortis, 2 pièces, Fr. 3.90

Set de bricolage tasses, 8 pièces, Fr. 9.80

Petit village lumineux Il vous faut: du papier rigide format A3 et du papier transparent format A4 de la mallette de bricolage, un crayon bien taillé, un mètre ou une règle, un carton épais ou un fond de découpe, un cutter, un grand set de feutres fins de couleur ou de stylos-

Tampons de Noël, assortis, 5 pièces, Fr. 5.50

Petite lanterne Alpenchic, 2 sujets, Fr. 6.90

feutres gel, du strass et un bâton de colle, une aiguille à laine ou une fine aiguille à tricoter en métal, des bougies ou une guirlande lumineuse. Marche à suivre: calquer la maisonnette

Cartes de vœux festives Il vous faut: un lot de cartes vierges, des brindilles avec ramification, du papier de bricolage, des feutres fins de couleur ou des stylos-feutres gel, des stylos doré et argenté, du spray doré, du raphia blanc, un emporte-pièce, du fil blanc ou doré et une aiguille à coudre, un bâton de colle.

Crayons de couleur, lot de 18 pièces, Fr. 14.80

Bordures en velours, assorties, divers sujets, 3 pièces, Fr. 5.60

Marche à suivre: couper les brindilles, les colorer à l’aide à l’aide du stylo doré ou du spray, laisser sécher. Décorer la face avant de la carte avec les feutres de couleur. Coudre les brindilles sur la carte. Découper des boules dans le papier de bricolage coloré. Percer les attaches et les colorier avec le stylo doré ou argenté. Décorer les boules à l’aide

des stylos-feutres. Découper un morceau de raphia, recouper dans le sens de la longueur, faire passer la moitié des bouts de raphia dans le trou des attaches, coller les boules sur la carte. Après séchage, utiliser l’autre moitié du raphia découpé pour réaliser des nœuds décoratifs autour des brindilles.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 Novembre 2013 |

Mallette de bricolage d’objets en papier, 110 pièces, Fr. 9.80

et les fenêtres sur le papier rigide à l’aide du modèle découpé. Découper la façade sans les fenêtres dans le papier transparent et la coller au dos de la maison, c’est-à-dire derrière les ouvertures des fenêtres. entailler toutes les arêtes de pliage avec l’aiguille

Marche à suivre: couvrir la surface de travail de plastique ou de papier. Calquer le contour des étoiles sur les bougies à l’aide du papier-calque et du crayon, repasser avec un stylo de cire, dessiner l’intérieur

NOËL | 47

Sachets de papier photophore, 19 x 11,5 x 7 cm, 5 pièces, Fr. 4.90

Colle de scintillement et de néon, lot de 31 pièces, Fr. 9.80

Stylos-feutres gel, lot de 30 pièces, Fr. 9.80

Pince-photos Noël, divers sujets, Fr. 3.90

Set design de bougies, 8 pièces, Fr. 19.80

Autocollants Noël, divers sujets, Fr. 2.90

Set de bricolage porte-bougies avec 4 peintures acryliques et 2 pinceaux, Fr. 12.80

à laine ou à tricoter, ne pas plier. Décorer la façade avec les feutres et le strass. Plier l’ensemble pour former une maisonnette et coller le rabat latéral. Illuminer avec une bougie. variante: disposer la maisonnette sur une guirlande lumineuse.

Bougies de Noël Il vous faut: un set de peinture sur bougies comprenant 5 stylos de cire, 2 bougies blanches, du papier-calque, des bougies pilier de couleur, un crayon à papier, des perles de rocaille métalliques argentées (diamètre: 2,6 mm; ne pas utiliser de perles en plastique!), des épingles avec tête en métal, un dé à coudre, un coton-tige, du film plastique ou du papier à utiliser comme support.

|

des étoiles avec la même couleur. Ajouter les points. effacer les ratés à l’aide d’un coton-tige. Dessiner des lignes et des pois de couleur le long des bordures supérieure et inférieure. bien laisser durcir entre chaque étape. Pour faire briller: planter des perles de rocaille dans les bougies à l’aide d’épingles, de préférence avec un dé à coudre.


en mAgAsin 48 |

|

bio

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

migros mAgAzine |

Des draps bio pour bien dormir C

omme on fait son lit on se couche!» dit le dicton. On pourrait ajouter que l’on dort mieux dans de bons draps. Les parures de lit bio sont particulièrement recommandées aux personnes à la peau sensible. Et bien sûr aussi à tous ceux auxquels la protection de la nature tient à cœur. Reste à savoir comment En parfaite harmonie avec la nature grâce au coton de culture biologique! La norme «Eco» garantit que celui-ci n’entre jamais en contact avec des substances nocives tout au long du processus de production.

distinguer le coton traditionnel du coton bio. Celui vendu à Migros est cultivé de manière 100% naturelle. Ainsi, pour éloigner les ravageurs, les agriculteurs sèment des plantes compagnes ou utilisent une solution à base de margousier, une plante qui produit des substances chimiques capables à la fois d’éloigner les insectes et de protéger de certaines maladies. Les parures de lit bio sont par

Parure de lit Moel en percale Bio Duvet: 160 x 210 cm, Fr. 99.90 Oreiller: 65 x 100 cm, Fr. 29.90

ailleurs produites selon des méthodes non polluantes renonçant complètement aux substances nocives, conformément aux directives Eco qui régissent tous les processus de travail. Les textiles en coton ne peuvent par exemple pas être blanchis au chlore. Les ouvrières sont en outre informées des risques potentiels et doivent porter des équipements de protection adéquats. Consciente de ses responsabilités, la société Micasa, l’un des principaux fournisseurs suisses de produits en coton bio, s’est fixé pour objectif de fabriquer des textiles propres ménageant le plus possible l’environnement. Son assortiment de parures de lit, de molletons et de draps-housses s’élargira progressivement au cours des deux prochaines années. De cette façon, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles! Plus d’info: www.micasa.ch Texte: Heidi Bacchilega

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. Le coton bio Migros y apporte une contribution précieuse.

Parure de lit Rony en satin Bio Duvet: 160 x 210 cm, Fr. 89.90 Oreiller: 65 x 65 cm, Fr. 24.90

Photo: Juventino Mateo

Micasa propose un vaste assortiment de parures de lit bio qui permettront aux amoureux de la nature de dormir en paix avec leur conscience.

Parure de lit Bio Kilian en percale Duvet: 160 x 210 cm, Fr. 99.90 Oreiller: 65 x 65 cm, Fr. 24.90

Parure de lit Miriam en percale Bio Duvet: 160 x 210 cm, Fr. 79.90 Oreiller: 65 x 65 cm, Fr. 19.90


|

en mAgAsin

migros mAgAzine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

bio | 49

Qu’y a-t-il de plus agréable que de lire ou de se prélasser bien au chaud sous la couette?

Parure de lit en percale Samuel Bio Duvet: 160 x 210 cm, Fr. 99.90 Oreiller: 65 x 100 cm, Fr. 29.90

Parure de lit en percale Lian Bio Duvet: 160 x 210 cm, Fr. 99.90 Oreiller: 65 x 100 cm, Fr. 29.90

Parure de lit Fleurs en percale Bio Duvet: 160 x 210 cm, Fr. 79.90 Oreiller: 65 x 65 cm, Fr. 19.90

Drap-housse Fabrice en satin Bio, 90 x 200 cm, plusieurs coloris, Fr. 59.90


NOUVEAU OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 25.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS

Doux pour les fesses & doux pour l’environnement

NOUVEAU 7.50 ®

Hakle Naturals 100% Recycling 9 rouleaux

Nous chez Hakle®, nous pensons que ce sont les petites choses qui font la différence. Vous pouvez faire un geste pour l’environnement sans renoncer à la douceur habituelle de Hakle®. Hakle® NATURALS est fabriqué à 100% avec des fibres recyclées et est aussi doux qu’on peut l’attendre d’un produit Hakle®. Et vous faites du même coup une deuxième bonne action – une partie du prix de vente est reversée au WWF. Le WWF milite en faveur de la protection des forêts, de l’eau et du climat.

Hakle est en vente à votre Migros


|

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

en Magasin

|

cartes de crédit | 51

En un tournemain

Vous pouvez désormais régler vos achats de moins de 40 francs en un seul geste avec votre carte de crédit. Sans code PIN ni signature, et en toute sécurité.

Paiement sans contact vous pouvez désormais régler en un seul geste vos achats de moins de 40 francs sur tous les terminaux munis du symbole de paiement sans contact (ondes électromagnétiques). rien de plus simple: à la caisse de votre migros, passez votre carte de crédit porteuse du symbole en forme d’ondes devant le terminal correspondant. Le paiement a été correctement effectué lorsqu’un signal optique et sonore confirme la transaction.

Nouvelle CumulusMasterCard

Photo: markus bertschi

Vos paiements en un clin d’œil: passez votre carte devant le terminal, et vos achats sont réglés!

O

ubliés, ces moments agaçants où vous cherchiez votre monnaie à la caisse de Migros! Vous pouvez maintenant payer vos achats inférieurs à 40 francs en un tournemain. Tout ce qu’il vous faut, c’est une Cumulus-Mastercard ou toute autre carte de crédit arborant le symbole des ondes électromagnétiques. Il vous suffit de la passer devant un terminal de paiement et d’attendre qu’un signal optique et sonore confirme la transaction – ça y est, vous avez payé! Plus besoin d’attendre votre monnaie, de composer votre code PIN ou de signer. La sécurité du système de paiement sans contact est assurée par la technologie la

plus avancée. Le client garde à tout moment sa carte en main et donne son code PIN ou sa signature uniquement lorsque la somme à régler dépasse 40 francs. La carte de crédit doit être tenue très près du terminal: ainsi, pas de risque d’effectuer des transactions involontaires. Et même si, par erreur, vous la passez deux fois devant l’appareil, votre compte ne sera débité qu’une seule fois. De temps à autre, vous serez malgré tout soumis à un contrôle de sécurité. Il vous sera alors demandé de fournir votre code ou votre signature, et ce, même si le montant de vos courses ne dépasse pas le seuil fixé. Texte: Anna Bürgin

vous ne possédez pas encore de CumulusmasterCard? Demandez-la vite, elle est gratuite (pas de cotisation annuelle, ni cette année ni les suivantes)! et en la commandant avant le 30 novembre, vous recevrez en prime 3000 points Cumulus comme cadeau de bienvenue. Il vous suffit de remplir le formulaire sur cumulus-mastercard.ch, d’appeler le 044 439 40 27 ou de la retirer directement dans votre magasin migros.


|

en Magasin

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

De notre assortiMent | 55

Sacs à commissions tendance Certes, ces nouveaux sacs à commissions créatifs ne sont pas moins lourds à porter quand il s’agit de rapporter ses courses jusque chez soi. mais ils sont sans conteste des plus stylés! Les imprimés photo et les motifs artistiques apportent une touche de gaieté bienvenue qui rompt avec la monotonie des journées d’automne. Sac à commissions, divers sujets, Fr. 2.90 en vente dans les plus grands magasins

Senteurs inédites Le diffuseur Shola Flower permet de faire d’une pierre deux coups: parfumer son intérieur avec l’une de ses senteurs inédites et apporter une touche décorative bienvenue. Les fleurs en bois de balsa fabriquées à la main s’imprègnent de fragrances puissantes qu’elles peuvent ensuite diffuser pendant six semaines. Fresh Shola Flower Orange Vanilla, Red Rose ou Purple Rain, 80 ml chacun, Fr. 8.20

en vente dans les plus grands magasins

Paré pour l’hiver A l’approche de l’hiver, il devient moins confortable d’enfourcher sa bicyclette. Qu’on le remise à la cave ou qu’on décide de braver le froid en restant en selle, il est temps d’offrir à son vélo une cure de soins: l’huile d’entretien et le nettoyant F100 protègent votre petite reine et lui redonnent tout son éclat. Huile d’entretien pour vélo F100, Fr. 15.50; nettoyant pour vélo F100, Fr. 13.90 en vente dans les magasins SportXX et sur www.sportxx.ch

Fraîcheur des pieds on se sent mieux lorsque l’on prend soin de ses petits petons. Surtout lorsqu’ils sentent bon! Le fameux déospray de Pedic, la gamme de soins pour les pieds la plus vendue en Suisse, existe désormais sous forme d’aérosol. Il protège contre les mauvaises odeurs pendant 24 heures et offre une agréable sensation de fraîcheur. Déospray pour les pieds Pedic, 150 ml, Fr. 3.90


en Magasin 56 |

|

fonDUe

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

Aromatique et sucrée Les patates douces étuvées à cœur dans un peu d’ail accompagnent à merveille une fondue moitié-moitié (50% de Gruyère AOC et 50% de Vacherin fribourgeois AOC). Conseil: le champagne rend le mélange plus léger et plus aérien que le vin blanc.

Des mélanges goûteux

Les amateurs de fondue attendent chaque année avec impatience le retour de la saison froide. Voici une sélection d’ingrédients susceptibles de remplacer le pain, d’épices corsées et d’herbes afin de varier un peu les plaisirs dans le caquelon.

V

ous avez envie d’une fondue? Qu’à cela ne tienne! Migros propose désormais à nouveau de nombreux mélanges frais pour fondue dans son assortiment de fromages. Même si leur préparation est un peu plus compliquée que celle des fondues prêtes à l’emploi, ils vous permettront de donner libre cours à votre créativité. Il est ainsi possible de jouer sur le choix du vin blanc, d’ajouter un peu de kirsch et de jus de citron ou de remplacer le vin par du champagne, du prosecco, de la bière ou du jus de pomme. Ces fromages sont en outre à maturité parfaite: il faut en effet savoir qu’une pâte trop jeune ne fond pas bien. Si vous êtes pressé ou si vous maîtrisez mal les dosages du vin et de la maïzena, mieux vaut vous tourner vers les fondues prêtes à l’em-

ploi, qu’il suffit de réchauffer brièvement. Pour donner un peu de peps à sa fondue, il est possible d’y ajouter des épices et des herbes fraîches, qui apportent des nuances gustatives intéressantes. Ce plat se mange généralement avec du pain, mais il est possible d’introduire un peu de variété. Si vous optez pour des fruits ou des légumes, veillez à ce qu’ils soient suffisamment fermes pour que le fromage y adhère bien. Précisons encore que ce sont les militaires qui ont popularisé cette spécialité dans les années 50, au point d’en faire le plat national. A l’instigation de l’Union suisse du commerce de fromage, la recette a été admise dans les livres de cuisine de l’armée, ce qui a accéléré sa diffusion dans tout le pays. Texte: Dora Horvath Photo: Claudia Linsi

Mélange frais pour fondue moitié-moitié, 600 g, Fr. 11.80

Douce et automnale Les marrons apportent une touche automnale à ce mélange de gruyère et de fromage à raclette. Etuver brièvement les marrons surgelés avec des oignons hachés fin. Conseil: remplacer le vin blanc par du cidre.

Mélange frais pour fondue Tradition, 400 g, Fr. 7.90

Corsée et juteuse Cette fondue corsée à base de fromage de montagne, de Gruyère AOC, de fromage à raclette et d’emmental donne sa pleine mesure avec des pommes Boskoop,, une variété caractérisée par une agréable acidité. Conseil: assaisonner avec du piment en poudre.

Mélange frais pour fondue Höhlengold, 400 g, Fr. 10.60

Migros Magazine |


ENCORE DES ÉCONOM 4.– au lieu de 6.–

Nids aux noisettes, Macarons aux noisettes et Coquins en lot de 2 p. ex. nids aux noisettes, 430 g

2.55 au lieu de 3.20

Tous les gâteaux non réfrigérés 20% de réduction, p. ex. tarte de Linz, 400 g

10.80 au lieu de 13.60

Tous les chocolats Mahony Frey en emballages géants et multiples, UTZ 20% de réduction, p. ex. Mini-Mahony au lait, 840 g

1.–

DE MOINS

2.– au lieu de 2.50

5.50 au lieu de 6.50

Fromage des vignerons les 100 g, 20% de réduction

Tous les cafés en emballages de 500 g en grains ou moulus, 1.– de moins, p. ex. Exquisito moulu, UTZ

5.90 au lieu de 7.90

3.80 au lieu de 4.80

Poinsettia en pot de 13 cm, la plante

Branches de conifères décoratives Nordmann et Nobilis la botte

OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.55 au lieu de 3.20

Tous les zwiebacks 20% de réduction, p. ex. Original, 260 g

13.30 au lieu de 16.80

Roses des hauts plateaux, Fairtrade le bouquet de 9


MIES. 33%

4.50 au lieu de 6.75

Spaghettis M-Classic aux œufs ou sans œufs en lot de 3 p. ex. spaghettis aux œufs, 3 x 750 g

4.30 au lieu de 5.40

Tomates concassées en lot de 6 6 x 400 g, 20% de réduction

3.15 au lieu de 3.95

Tout l’assortiment de conserves de poisson Rio Mare et Albo 20% de réduction, p. ex. thon rosé Rio Mare à l’huile d’olive, 104 g

40%

6.85 au lieu de 11.45

Emincé de poulet M-Classic en lot de 2 surgelé, 2 x 350 g

7.60 au lieu de 9.60

Muesli Farmer Croc en lot de 2 20% de réduction, p. ex. aux baies des bois, 2 x 500 g

3.10 au lieu de 3.90

Tous les délices M-Classic surgelés, 20% de réduction, p. ex. délices au fromage, 6 pièces

50%

6.90 au lieu de 13.80

Pizzas Finizza Prosciutto ou Mozzarella en lot de 3 surgelées, p. ex. mozzarella, 3 x 330 g

50%

4.55 au lieu de 9.15

Röstis en sachets XL en lot de 3 3 x 750 g

50%

5.75 au lieu de 11.50

Jus d’orange M-Classic en lot de 10 10 x 1 l


ÉCONOMISEZ FUTÉ. 50%

79.50 au lieu de 159.–

Duvet Lazara duvet 4 saisons en fibres synthétiques, housse 100% micropolyester, garnissage 100% polyester, 160/210 cm, valable jusqu’au 25.11

17.80

9.90

11.90

9.90

Couverture moelleuse Randa 100% polyester, 130 x 170 cm, disponible en rouge et blanc, valable jusqu’au 25.11

Leggings, guêtres et pantoufles pour femme p. ex. guêtres pour femme

3 pour 2 39.60 au lieu de 59.40

Toutes les couches-culottes Pampers (excepté les emballages géants), pour 3 articles au même prix, p. ex. Baby-Dry 3, 3 x 52 pièces, valable jusqu’au 25.11

50%

2.95 au lieu de 5.90

Toutes les lignes de couverts Cucina & Tavola p. ex. couteau de table Creazione, valable jusqu’au 25.11

Chaussettes et collants pour bébé et enfant p. ex. collants pour enfant, le lot de 2

Diverses chaussettes et chaussettes montantes pour homme en emballages multiples p. ex. chaussettes «Boots» pour homme, extra longues, le lot de 2 paires

6.30 au lieu de 7.80

11.80 au lieu de 17.70

Produits de nettoyage Potz en lot de 2 1.50 de moins, p. ex. crème détergente, 2 x 500 ml, valable jusqu’au 25.11

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Parfum d’ambiance Migros Fresh en lot de 2 avec vase p. ex. Iced Berries


LISTE D’ÉCONOMIES. FRUITS & LÉGUMES Salade d’automne Anna’s Best, 250 g 3.35 au lieu de 4.20 20% Concombre, Espagne, la pièce –.70 au lieu de 1.– 30% Haricots, Egypte / Maroc, le sachet de 500 g 1.90 au lieu de 3.20 40% Bananes Chiquita, Costa Rica / Panama, le kg 2.10 au lieu de 2.80 25% Oranges blondes, Espagne, le kg 1.80 au lieu de 2.70 33% Toutes les salades râpées Bio, p. ex. céleri, le sachet de 200 g 2.– au lieu de 2.50 20% Endives, Suisse / Belgique, le sachet de 500 g 1.90 au lieu de 2.40 Tomates grappes, Suisse, le kg 2.40 au lieu de 3.50 30% Pommes de terre Amandine, Suisse, le sac de 1,5 kg 3.60 au lieu de 4.80 25% Pot-au-feu, Suisse, le kg 3.50 au lieu de 5.20 30% Batavia, Bio, Suisse, la pièce 2.30 au lieu de 3.30 30% Pommes Gala, classe II, Suisse, le panier de 1,5 kg 2.30 au lieu de 3.10 Kakis Persimon, Espagne, le paquet de 1 kg 2.90 au lieu de 4.90 40% Mangue, Espagne / Brésil, la pièce 1.95 au lieu de 2.60 Toutes les pommes et poires Bio, p. ex. pommes Gala, Suisse, le kg 4.70 au lieu de 5.90 20%

Pour vos achats, détachez ici.

POISSON & VIANDE Viande hachée de bœuf, Allemagne, le kg 9.60 au lieu de 16.– 40% Saucisse au choux, Suisse, les 100 g 1.10 au lieu de 1.40 20% Saucisses à rôtir de porc en lot de 4, Suisse, 4 x 110 g 4.40 au lieu de 7.40 40% Jambon roulé M-Classic Quick, Suisse, les 100 g 1.95 au lieu de 3.40 40% Poulets Optigal entiers, 2 pièces, Suisse, le kg 6.60 au lieu de 9.50 30% Filets de truite fumés M-Classic, d’élevage, Danemark, 3 x 125 g 7.90 au lieu de 10.80 33% Pâté au Porto cocktail, Suisse, la pièce de 230 g 5.90 au lieu de 7.80 20% Boudin à la crème, au goût de compote de pommes et cannelle, Suisse, les 100 g 1.– au lieu de 1.30 20% Jambon de campagne, TerraSuisse, prétranché, le lot de 2 x 178 g 6.90 au lieu de 11.70 40% Poitrine de dinde, prétranchée fine, élaborée en Suisse, avec de la viande importée, la barquette de 350 g env., les 100 g 1.55 au lieu de 2.25 30% Saucisson de Fribourg, Suisse, les 100 g 1.80 au lieu de 2.25 20%

Rebibes de viande séchée des Grisons, Suisse, l’emballage de 2 x 100 g env., les 100 g 3.35 au lieu de 4.85 30% Escalopes de veau, TerraSuisse, fraîches, l’emballage de 2 pièces, les 100 g 5.95 au lieu de 7.45 20% Magret de canard, frais, France, les 100 g 2.70 au lieu de 3.40 20% Nuggets de poulet panés, élaborée en Suisse, avec de la viande du Brésil, la barquette de 1 kg 14.50 au lieu de 21.20 30% Moules de Hollande, MSC, p. ex. la barquette de 1 kg 9.60 au lieu de 12.– 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Couronne croustillante, TerraSuisse, la pièce de 300 g 1.60 au lieu de 2.– 20% Pain cœur aux bêta-glucanes, 20x 300 g 3.60 NOUVEAU *,** Lait entier UHT, Bio, 4 x 1 l 6.10 au lieu de 7.20 15% * Tous les yogourts Bio, p. ex. cerises, 180 g –.60 au lieu de –.75 20% Fromage des vignerons, les 100 g 2.– au lieu de 2.50 20% Edition spéciale Raccard tomate / basilic, 200 g 20x 5.20 NOUVEAU *,** Tilsit à la crème, Bio, les 100 g 1.50 au lieu de 1.90 20% Fondue fraîche moitié-moitié en lot de 2, 2 x 400 g 12.60 au lieu de 15.80 20% Tête de Moine, Suisse, p. ex. l’emballage de 450 g env., les 100 g 1.60 au lieu de 2.– 20% Les Créations de Tartare, France, p. ex. Fleur de Sel, l’emballage de 150 g 3.10 au lieu de 3.90 20%

FLEURS & PLANTES Lys Oriental, le bouquet de 5 pièces 6.90 au lieu de 8.90 Arrangement de table, la pièce 15.80 au lieu de 19.80 Phalaenopsis, 2 panicules, le pot de 12 cm 11.70 au lieu de 16.80 30% Terrine avec Poinsettia, la pièce 16.80 au lieu de 19.80

AUTRES ALIMENTS Boules Frey Adoro au lait, 20x p. ex. 200 g 7.90 NOUVEAU ** Toutes les boules de chocolat Frey décorées d’étoiles, UTZ, p. ex. boules assorties, 500 g 20x 10.50 NOUVEAU ** Biscuits mousse 290 g ou petites meringues au chocolat 350 g, p. ex. petites meringues au chocolat 3.50 au lieu de 4.40 20% Boisson au cacao, Bio, Fairtrade, 500 g 6.05 au lieu de 7.60 20%

Espresso Delizio Fair & Organic, Bio, Fairtrade, 16 capsules 20x 6.80 NOUVEAU *,** Thé vert Tetley à la réglisse, 20 sachets 3.10 NOUVEAU *,** 20x Nutella en pot de verre, 1 kg 6.20 Tous les fruits secs, noix et mélanges, p. ex. cerneaux de noix Sun Queen, 130 g 20x 3.10 20x POINTS Epinards suisses hachés, Bio, surgelés, 500 g 3.20 NOUVEAU *,** 20x Croissants au beurre M-Classic, surgelés, 1080 g, env. 24 pièces 9.50 au lieu de 13.60 30% Tiramisù con savoiardi, surgelé, 500 g 10.50 NOUVEAU ** 20x Toutes les boissons à base de jus de pomme, 1,5 l ou 6 x 1,5 l, p. ex. jus de pomme pétillant, TerraSuisse, 1,5 l 1.45 au lieu de 1.85 20% Tous les riz Bio en paquet de 1 kg, p. ex. riz complet Natura 1.85 au lieu de 2.35 20% Bolets séchés, Bio, 30 g 4.50 Les vinaigres et les huiles, Bio, p. ex. vinaigre de pomme, 50 cl 1.75 au lieu de 2.20 20% Toutes les moutardes et mayonnaises Bio, p. ex. mayonnaise, en tube, 265 g 1.75 au lieu de 2.20 20% Ketchup Heinz, Bio, 580 g 3.15 au lieu de 3.95 20% Tout l’assortiment de légumes au vinaigre Condy, p. ex. concombres aux fines herbes, 270 g 1.50 au lieu de 1.90 20% Olives grecques Kalamata, Bio, 150 g 1.85 au lieu de 2.35 20% Produit à tartiner Crème Sandwich, 3 x 50 g 20x 3.50 NOUVEAU *,** Assiette de légumes méditerranéens Sun Queen, 20x 3 x 140 g 2.90 NOUVEAU *,** Tous les risottos Subito en lot de 3, p. ex. Milanese, 3 x 250 g 6.40 au lieu de 8.10 20% Couscous Al Fez, 250 g 20x 1.90 NOUVEAU *,** Tout l’assortiment de biscuits d’apéritif Gran Pavesi et Olivia & Marino, p. ex. Gran Pavesi, salés, 250 g 2.45 au lieu de 3.10 20% Fiori à la ricotta et aux épinards en lot de 3, Bio, 3 x 200 g 9.60 au lieu de 12.90 25% Plateau d’amuse-bouche asiatiques, 640 g 11.90 au lieu de 14.90 20% Soupes dans une nouvelle qualité, Bio, p. ex. soupe à la tomate, 20x 500 ml 3.90 NOUVEAU ** Lasagne Anna’s Best alla bolognese en lot de 2, 2 x 400 g 8.– au lieu de 10.– 20% Produits Cornatur en lot de 2, p. ex. escalopes de Quorn avec mozzarella / pesto, 2 x 240 g 9.70 au lieu de 13.– 25% Tous les clubsandwiches et polars Barbey 1.– de moins, p. ex. polar thon olives, la pièce de 165 g 3.60 au lieu de 4.60 Compotes pockets Andros 12 pièces, p. ex. pommes, l’emballage de 12 x 100 g 7.10 au lieu de 8.90 20%

Tous les raviolone Fior di latte, p. ex. tomi e limone, l’emballage de 200 g 4.10 au lieu de 5.20 20% En vente dans les plus grands magasins Toutes les pizzas au feu de bois, p. ex. Siciliana, la pièce de 350 g 4.10 au lieu de 5.90 30% Mousse de raifort, Danemark, l’emballage de 100 g 2.60 au lieu de 3.30 20%

NON-ALIMENTAIRE

*En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 25.11 Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart. OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Selina Premium en sachets, p. ex. poisson noble en sauce aux herbes, MSC, 100 g 20x –.75 NOUVEAU *,** Aliments pour chat Selina en lot de 12, en sachets ou en barquettes, p. ex. volaille, en barquettes, 12 x 100 g 6.70 au lieu de 8.40 20% Snacks Asco Natural, avec ingrédients naturels, régulation de la digestion, 200 g 20x 3.50 NOUVEAU *,** Produits Pantene Pro-V en lot de 2, p. ex. shampooing antipelliculaire, 2 x 250 ml 6.15 au lieu de 8.80 30% Produits Head & Shoulders en lot de 2, p. ex. shampooing Lemongrass 2 en 1, 2 x 250 ml 7.80 au lieu de 9.80 20% Tout l’assortiment de soins Zoé, p. ex. crème de jour nourrissante Effect, 50 ml 17.90 au lieu de 22.40 20% ** Lames de rechange Gillette Venus, 8 pièces 22.90 au lieu de 26.80 Divers produits de rasage Gillette en emballages multiples ou en emballages géants, p. ex. lames Mach 3 Turbo, 12 pièces 30.20 au lieu de 33.60 Brosse à dents Oral-B Pro-Expert Premium 20x 6.20 NOUVEAU ** Tous les produits pour le bain (excepté Kneipp, Bellena et les emballages multiples), p. ex. bain crème Nivea Relaxing Moments, 500 ml 4.80 au lieu de 6.– 20% ** Produits Always et Tampax en emballages multiples ou spéciaux, p. ex. Always Ultra Normal Plus, 38 pièces 6.40 au lieu de 8.– Lingettes imprégnées Pampers Sensitive et Baby-Fresh en lot de 5, p. ex. Sensitive, 5 x 56 pièces 16.30 au lieu de 24.50 Calgon en emballages promotionnels ou en lot de 2, p. ex. en poudre, 1,8 kg 16.90 au lieu de 21.80 Tous les produits Vanish en emballages promotionnels ou en lot de 2, p. ex. poudre rose Oxi Action, 1,5 kg 15.90 au lieu de 23.85 Papier hygiénique Hakle Naturals, 100% recyclé, 20x 9 rouleaux 7.50 NOUVEAU ** Bougies parfumées Créateur d’Ambiance dans un verre, p. ex. Vanille d’Or 20x 5.80 NOUVEAU *,** Assortiment de sous-vêtements DIM pour femme, p. ex. soutien-gorge, bonnet C 17.95 au lieu de 29.90 40% ** Collants fins DIM, p. ex. collants Diam’s Opaque satiné 10.85 au lieu de 15.50 30% **


NOUVEAU À VOTRE MIGROS.

20x

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

6.80

3.20

3.60

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

5.20

1.90

3.50

Espresso Delizio Fair & Organic, Bio, Fairtrade 16 capsules

Edition spéciale Raccard tomate / basilic 200 g

NOUVEAU 5.80

Bougies parfumées Créateur d’Ambiance dans un verre p. ex. Vanille d’Or, valable jusqu’au 25.11

Epinards suisses hachés, Bio surgelés, 500 g

Couscous Al Fez 250 g

NOUVEAU 3.50

Snacks Asco Natural avec ingrédients naturels, régulation de la digestion, 200 g

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 25.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

POINTS

Pain cœur aux bêta-glucanes 300 g

Produit à tartiner Crème Sandwich 3 x 50 g

NOUVEAU –.75

Selina Premium en sachets p. ex. poisson noble en sauce aux herbes, MSC, 100 g


|

en Magasin

Migros Magazine | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

|

fonDUe | 65

Epicée et aérienne Le mélange d’emmental, de gruyère et de tilsit donne du caractère à cette fondue. Les rosettes de brocolis cuits al dente constituent une alternative légère au pain. Conseil: ajouter des noix grillées et hachées ainsi que du concentré de tomates.

Fondue prête à l’emploi Swiss Style Tradition, 2 sachets de 400 g, Fr. 11.50

Bio et goûteuse Ce grand classique fribourgeois au gruyère et au vacherin compte parmi les fondues préférées des Suisses. Les poires confèrent une note de fraîcheur à ce doux mélange. Un peu de piment en poudre relève le tout.

Fondue moitiémoitié prête à l’emploi bio, 600 g, Fr. 12.80

En vente dans les plus grands magasins

Crémeuse et légère Ce doux mélange contenant 45% de matières grasses de moins que les fondues traditionnelles est très pratique pour les petits ménages. Il est possible de le corser avec un peu poudre. Conseil: pour de curry en poudre rendre la fondue encore plus légère, vous pouvez remplacer le pain par des morceaux d’ananas frais.

Mini-fondue prête à l’emploi Léger, 200 g, Fr. 3.40

En vente dans les plus grands magasins

Harmonieuse et tonique Ce mélange de gruyère et de vacherin fribourgeois se marie très bien avec des chanterelles étuvées brièvement. Juste avant de servir, vous pouvez ajouter quelques oignons frits à la fondue pour lui donner un peu plus de tonus.

Fondue moitiémoitié prête à l’emploi Swiss Style, 800 g, Fr. 13.10


|

en Magasin

Migros Magazine | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

|

légUMes sUrgelés | 67

L’épinard est un légume cultivé et surgelé en Suisse. Vous trouverez diverses recettes sur www.m-gemuese.ch

Frais dans l’assiette

70% des légumes surgelés vendus à Migros sont cultivés dans notre pays. Des distances de transport courtes et une transformation rapide garantissent des produits frais et riches en vitamines.

V

ous avez envie d’un soufflé aux succulents épinards de chez nous? Eh bien sachez que dès maintenant il est possible de savourer toute l’année des plats aux légumes surgelés made in Switzerland. Même en hiver, une époque de l’année où il faudrait théoriquement recourir aux importa-

Minestrone Bio, Suisse, 500 g, Fr. 4.10

tions. Désormais, la part de produits suisses dans l’assortiment est passée de 15 à 70%. Parmi les nouveautés figurent des épinards à la crème en paquet de 240 grammes, un format pratique pour les personnes seules, et qui permet de préparer une ou deux portions. Tous deux proposés en paquets

de 500 g, les épinards hachés et le minestrone existent désormais aussi en qualité bio. Le second est un délicieux mélange de légumes pouvant être servi aussi bien sous forme de potage que d’accompagnement. A Bischofszell, la société Bina, qui appartient à Migros, fabrique un vaste assortiment de

Epinards hachés à la crème, assaisonnés, Suisse, 240 g, Fr. 1.70

légumes surgelés. Huit millions de kilos d’épinards frais y sont transformés chaque année. Ils viennent tout droit des champs de paysans situés à deux heures de route au maximum. Ainsi transformés et surgelés directement, les produits gardent environ 80% de leurs vitamines. Texte: Anette Wolffram Eugster

Epinards hachés Bio, Suisse, 500 g, Fr. 3.20

M-Industrie fabrique de nombreux articles Migros très prisés, dont les produits de Farmer’s Best.


DES PANTOUFLES MERVEILLEUSEMENT DOUILLETTES!

14.80

29.80

Pantoufles pour enfant blanc, brun, la paire, pointures 18–22

Pantoufles pour fillette rose, pointures 28–39

59.–

39.80

Mocassins en cuir / peau de mouton pour femme beige, pointures 36–41

Mules en peau de mouton pour femme beige, pointures 36–41

17.–

Chaussons pour femme gris, noir, pointures 36/37–40/41

24.80

Mules pour homme gris, bleu, brun, pointures 40–45

24.80

Mules pour femme rouge, brun, pointures 36–41

En vente dans les plus grands magasins Migros OFFRES VALABLES DÈS À PRÉSENT, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.


|

en Magasin

Migros Magazine | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

Bruno Fankhauser et son fils Stefan (à droite) en pleine récolte des poires. Les fruits sont posés précautionneusement les uns sur les autres afin qu’ils ne s’abîment pas, une opération qui prend du temps.

|

poires | 69

Ces trois variétés de poires disponibles d’octobre à mars sont idéales pour confectionner des tartes, de la compote et des fruits séchés:

Louise-bonne: chair blanchâtre, peau verdâtre et «joues» rouges. A pleine maturité, les fruits développent une saveur douce et délicate.

Au centre de tri d’Egnach (TG), on vide les caisses et on place les poires dans l’eau (tout à gauche), de façon à pouvoir transporter ces fruits délicats dans les meilleures conditions. Une machine opère un tri préalable des fruits par tailles, formes et couleurs. Mais le conditionnement reste un travail manuel (à droite).

Conférence: chair d’un blanc jaunâtre tirant sur le rose saumon, peau jaune-vert. Poire très juteuse et sucrée.

Un processus soigneux

Idéale pour combler un petit creux, la poire est un fruit à pépins particulièrement savoureux. Sa récolte, son stockage et son transport nécessitent cependant beaucoup de soins et de savoir-faire.

L

es poires sont des fruits délicats. Elles exigent un traitement méticuleux et leur récolte n’est pas une mince affaire», confie Bruno Fankhauser, arboriculteur à Opfershofen (TG). Une fois ramassées, elles sont placées dans des caisses plus petites que celles prévues pour les pommes afin qu’elles ne s’abîment pas. Si les deux fruits à pépins sont cousins, la pomme est en effet un peu plus résistante que la poire. Dans les vergers de Bruno Fankhauser, la cueillette dure trois

semaines et se poursuit jusqu’en octobre. Mais le travail des arboriculteurs et du personnel auxiliaire ne s’arrête pas là: en hiver, il s’agit en effet de tailler les arbres, une tâche de longue haleine quand on sait que les rangées de poiriers s’étendent sur plus de 50 kilomètres. Les fruits récoltés sont acheminés vers le centre de tri et de dépôt de la société Tobi Seeobst AG, à Egnach (TG), où ils sont d’abord stockés à une température légère-

ment inférieure à 0 degré. Les voilà donc «plongés dans un sommeil artificiel», comme le dit très justement Benno Neff, directeur de l’entreprise. Chaque jour, les poires sont triées, contrôlées, emballées et livrées toutes fraîches à Migros. Un processus soigneux tout au long de la chaîne de production garantit qu’elles seront encore fraîches, juteuses, croquantes et savoureuses au printemps suivant. Texte: Claudia Schmidt Photos: Stephan Bösch

Empereur Alexandre: chair jaunâtre à fins pépins. Peau rêche présentant une couleur rouillecannelle. Variété juteuse et sucrée en bouche, avec des nuances corsées.


EN MAGASIN 70 |

|

IDÉES GOURMANDES

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

BON & BON MARCHÉ

Sablés amande-orange Env. Fr. 6.40

Pour env. 30 pièces ■ Hacher fin 2 cs d’amandes allumettes. Pétrir rapidement à la main 80 g de beurre ramolli, 50 g de sucre, 1 cc de sucre vanillé, 1 pincée de sel, 125 g de farine blanche, le zeste râpé d’une orange bio et les amandes hachées jusqu’à l’obtention d’une pâte. Former 2 rouleaux de 3 cm de Ø chacun. Envelopper de film alimentaire et placer au moins 1 h au réfrigérateur. Env. Fr. 5.35 ■ Préchauffer le four à 180 °C. ■ Battre 1 jaune d’œuf. En badigeonner les rouleaux. Saupoudrer le plan de travail d’un peu de sucre et passer les rouleaux dedans. Couper en rondelles d’env. 5 mm d’épaisseur et disposer sur une plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé. Cuire env. 10–12 min. Env. Fr. 1.05 CONSEIL: remplacer les amandes par des pistaches hachées.

Orange, amandes et sucre: des ingrédients savoureux pour confectionner de délicieux sablés de l’avent.

L’ours est de retour Deux ans après avoir disparu de l’assortiment de Noël de Migros, l’ours Frey est de retour, en série limitée. Il est composé de chocolat au lait de grande qualité issu de fèves de cacao durables certifiées UTZ. Un emballage pratique en PET protège cette friandise qui sera à n’en pas douter l’une des stars du prochain Noël. Pensez à lui réserver une petite place sous le sapin! Ours Frey, chocolat au lait, 140 g, Fr. 6.20

Poisson sain Désormais, Migros propose du thon blanc surgelé dans son assortiment. Non assaisonné et sans additifs, il se prête idéalement à la cuisson à la poêle ou au gril grâce à sa chair claire et ferme. Il est en outre facile et rapide à préparer. Et quand on sait que le poisson contient des protéines essentielles et des acides gras bons pour la santé, on aurait tort de s’en priver! Steaks de thon MSC Pelican, surgelés, 180 g, Fr. 7.50 En vente dans les plus grands magasins

Jusqu’à épuisement des stocks

Chai latte à mâcher Cette boisson à base de thé noir, de lait et de sucre agrémentée d’un mélange unique de cannelle, de gingembre, de cardamome, de clou de girofle et de poivre est devenue culte. La preuve: elle existe désormais sous forme de chewing-gum sans sucre. Chai Latte Skai, édition limitée, 20 g, Fr. 1.30

Parfum d’Inde La nouvelle variante de l’assortiment de thés glacés bio arrive à point nommé pour la saison froide: inspiré de la boisson nationale indienne du même nom, le chai tea est un mélange aromatique d’hibiscus, de thé noir et de diverses épices corsées. Thé glacé chai bio, 1 l, Fr. 1.70 En vente cet hiver dans les plus grands magasins


50% DE RÉDUCTION

50%

19.80 au lieu de 39.60 Piles alcalines Energizer Ultra+ AA ou AAA en lot de 20

En vente dans les plus grands magasins Migros.

OFFRE VALABLE SEULEMENT DU 12.11 AU 25.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

Energizer est en vente à votre Migros


INGRÉDIENTS DE PÂTISSERIE PO

3.90

Emporte-pièces taille XL

4.50

Chocolat en poudre Pâtissier 400 g

1.30

Massepain vert Pâtissier 80 g

OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.80

Balance électronique de cuisine Muffin

1.70

Saupoudreuse de sucre glace 250 g


UR PETITS CHEFS D’ŒUVRE. 20x POINT S

1.80

Tous les fruits secs, noix, et mélanges p. ex. amandes moulues et mondées M-Classic, 100 g

20x POINT S

1.–

Tous les fruits secs, noix, et mélanges p. ex. noix de coco râpée M-Classic, 200 g

20x POINT S

1.80

Farine fleur, TerraSuisse 1 kg

2.80

Tous les fruits secs, noix, et mélanges p. ex. amandes moulues M-Classic, 200 g

20x POINT S

20x POINT S

1.65

Tous les fruits secs, noix, et mélanges p. ex. raisins sultanines M-Classic, 300 g

20x POINT S

2.85

Tous les fruits secs, noix, et mélanges p. ex. noisettes moulues M-Classic, 200 g

3.10

Tous les fruits secs, noix, et mélanges p. ex. cerneaux de noix Sun Queen, 130 g


CUisine De saison 74 |

|

grégoire JUnoD

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

Migros Magazine |

Carte D’iDentité

Le défi des nuits et du logement Prénom et nom: Grégoire Junod. Age: 37 ans. Lieu d’origine: Lignières (NE) Profession: municipal lausannois de la Sécurité et du Logement. Etat civil: marié à Géraldine Savary, papa d’Alice, 9 ans. il avait Son truc, c’était plutôt la culture, dont syndic au t regre avec ée laiss a qu’il et la charge revêtu avoir Daniel Brélaz. Pourtant, un an après d Juno oire Grég e, le costume de chef de la polic je que de mon un t uver déco ne regrette pas: «J’ai , les» idab form gens des et pas ne connaissais le moins raconte-t-il. La tâche s’annonçait pour sûre de s ardue dans une ville qualifiée de moin pas n’est feu le si , Suisse. Douze mois plus tard pera qu’il r tate cons de encore éteint, force est de peu un uvé retro a anne Laus ur. du de son arde de ent rcem renfo au e grâc nt mme nota sérénité, l’opération la présence policière dans les rues via ier. «Ces dern s «Héraclès» lancée au printemp nous mais s, eant résultats sont encourag sommes loin de fanfaronner», dit-il. autre Il faut dire que le municipal a à gérer un il est dont t, dossier explosif: celui du logemen «Les tat: cons ce se également en charge. Il dres ers obili imm rs oteu prom les loyers pratiqués par n latio popu la de tiers deux pour s sont trop cher ns devo lausannoise. C’est pour cela que nous logements absolument mettre la priorité sur les u de d’utilité publique.» La ville a ainsi prév eaux nouv 000 construire près de 10 offrir appartements d’ici à 2028. Avec ce défi: es. ssibl acce s des loyer

Garde à vue en cuisine

Il occupe l’avant-scène médiatique depuis qu’il a repris le dossier explosif de la sécurité lausannoise il y a un an. S’il a serré la vis aux dealers et aux nuits de la capitale, Grégoire Junod sait aussi se montrer généreux. La preuve avec ces succulents raviolis aux champignons.


|

cuISInE dE SAISOn

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

grégoire junod | 75

Le municipal de la Sécurité a choisi de préparer une recette qu’il tient de sa mère.

Photos: Christophe Chammartin / rezo

M Amateur de plaisirs de la table, Grégoire Junod aime se mettre aux fourneaux lorsqu’il se retrouve en famille.

ais que peut bien cuisiner un chef de la police? Un poulet au vinaigre? Des gendarmes en chemise? Ce serait faire fi du goût du principal intéressé pour la bonne chère. Grégoire Junod a beau avoir serré la vis aux dealers et aux nuits lausannoises depuis son arrivée à la tête de la Sécurité voici un an, Monsieur le municipal sait aussi prendre du plaisir là où il y en a. Amateur des plaisirs de la table, il aime se mettre aux fourneaux lorsqu’il se retrouve en famille. «Le soir, quand je rentre assez tôt, je cuisine en écoutant les débats politiques de Forum, à la radio. Ça me détend», dit-il lorsqu’on lui demande où il trouve le temps. Il reçoit dans l’appartement lausannois qu’il partage avec sa femme, la sénatrice Géraldine Savary, en jean et chemise avant d’enfiler le tablier de circonstance. Au menu: raviolis farcis aux champignons arrosés d’un beurre de sauge. Parce que les raviolis, «ça évoque aussi bien des souvenirs d’en-

fance que les vacances en Italie». Il faut dire que tout a commencé avec un moule... à raviolis. Celui de sa mère, glissé par le principal intéressé dans ses valises lorsqu’il a quitté le nid familial. Grégoire Junod avait alors la petite vingtaine, et déjà un solide appétit politique. C’était l’époque des études de lettres et d’économie et des Jeunesses socialistes. Des bouffes entre copains, des soirées passées à refaire le monde. Quinze ans plus tard, le voilà dans sa cuisine qui ressort le fameux objet en cet après-midi d’automne. «Je n’ai jamais trouvé mieux; les raviolis sont inratables», assure-t-il en nous faisant voir le morceau de plastique ajouré.

des biscuits de noël aux débats politiques Alors, lorsqu’il évoque sa passion pour la table, c’est évidemment à son enfance qu’il se réfère. A ces après-midi passés à confectionner des biscuits de Noël et des choux à la crème en compagnie de sa mère. A ces repas en fa-


NATURELLEMENT CHIC.

14.80 Phalaenopsis mini 6 cm la plante

18.80

Phalaenopsis 9 cm la plante

27.80

Phalaenopsis en cascade 1 panicule la plante

24.80

10.80

69.–

Dendrobium avec verdure le bouquet de 5

Phalaenopsis multiflora 2 panicules la plante

Orchidées Sélection la pièce

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg En vente dans les plus grands magasins Migros, jusqu’à épuisement du stock.

Panicule d’orchidée Cymbidium avec verdure la pièce

8.50


|

CUisine De saison

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

Grégoire Junod, avec la conseillère d’Etat vaudoise Jacqueline de Quattro, en septembre 2012 lors d’une opération antidrogue sur la place de la Riponne à Lausanne.

mille où il savourait un hachis Parmentier ou des endives au jambon en débattant avec son père, théologien et ancien recteur de l’Université de Lausanne. «Ma mère a toujours travaillé, elle faisait donc une cuisine rapide mais très goûteuse, raconte-t-il en hachant les champignons.»

C’est aussi en compagnie de cette dernière qu’il a fait sa première expérience avec les forces de l’ordre. «Lorsque j’ai repris la Sécurité, elle m’a rappelé que, quand j’avais 3 ans, je m’arrêtais chaque matin serrer la main du policier lorsque je traversais le passage piéton devant l’école maternelle.» De l’eau a depuis coulé sous

NOUVEAU

2.90

Mélange de légumes méditerranéens Sun Queen Mélange de légumes cuits à la vapeur, 3 x 150 g

OFFRE VALABLE DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’AU ÉPUISEMENT DU STOCK

grégoire JUnoD | 77

les ponts. Le garçonnet policé issu de la bonne bourgeoisie genevoise, entré aux Jeunesses socialistes ses 18 bougies à peine soufflées, devenu par la suite président du PS lausannois, syndicaliste à Unia et député au Grand Conseil vaudois, occupe désormais le poste le plus exposé de la municipalité. Aurait-il imaginé une telle trajectoire lui qui, avant les élections communales, assurait qu’il démissionnerait si on lui donnait la police? «Ce sont les aléas de la vie politique», sourit-il. Beau joueur? Sans doute. Fin tacticien, assurément. Le jeune municipal le sait, le pari est risqué mais peut aussi rapporter son lot de récompenses. D’aucuns lui prédisent un destin de syndic s’il réussit à pacifier la ville. Lui répond qu’il est avant tout important que les socialistes assument la responsabilité de la sécurité. Même si la pression est plus forte. «Retrouver une vie nocturne plus calme, améliorer la sécurité fait partie des attentes de la population.» Retour en cuisine. La

Publicité

20x POINTS

|


UNE MODE AU RENDEZ-VOUS DES FÊTES. 29.80

Nœud papillon en soie noir

49.80

Chemise business, repassage superflu gris

34.80 Chemisier écru

59.– Pull-over en mérinos noir

49.80

Cardigan noir, rayé

49.80

Sac à main noir

19.80

Ceinture en cuir noir

49.90

49.80

Pantalon noir

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DÈS À PRÉSENT, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Pantalon chino noir


|

CUisine De saison

Migros Magazine | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

seCrets De CUisine

grégoire JUnoD | 79

Raviolis aux champignons et beurre à la sauge

Une recette de Grégoire Junod

Pour vous, cuisiner, c’est... Du plaisir.

Préparation: 1. Mettre la farine dans une jatte. Creuser une fontaine au centre. Y verser les œufs et le sel. Battre les œufs et les mélanger peu à peu avec la farine en ajoutant l’huile par portions. Pétrir le tout en une pâte élastique. La façonner en une boule, l’envelopper dans un linge de cuisine propre et humide, puis la laisser reposer 2 h au réfrigérateur.

Votre plat préféré? Difficile de choisir, mais je dirais les lasagnes, non, plutôt les cannelloni farcis à la viande. Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Pas grand-chose, je suis plutôt curieux de nature.

2. Entre-temps, pour la farce, nettoyer les champignons et les couper en fines lamelles. Hacher séparément l’oignon et le persil. Chauffer le beurre dans une grande poêle, y faire suer l’oignon. Ajouter les champignons et faire revenir le tout durant env. 3 min. Mouiller avec le vin. Laisser réduire presque entièrement le liquide. Ajouter le persil, retirer la poêle du feu, saler, poivrer et laisser tiédir. Hacher finement la farce.

Qu’avez-vous toujours en réserve? Du Cenovis, pour le plus grand malheur de toute la famille. Avec qui aimeriez-vous partager un repas? François Mitterrand. C’est une figure politique qui m’a beaucoup marqué et c’est aussi quelqu’un qui appréciait manger.

pâte et la farce sont prêtes. Sur la table, des abaisses farinées jonchent la nappe fuchsia en attendant d’être moulées. Sa fille Alice, 9 ans, vient prêter main-forte. «Nous avons pris l’habitude de faire les raviolis ensemble. On adore ça. Ce sont des moments privilégiés», dit-il en lui tendant la farce. L’après-midi touche à sa fin. Géraldine Savary passe en coup de vent dans la cuisine. Avant de filer à Genève défendre le «oui» à la vignette autoroutière à 100 francs lors d’un débat télévisé. La table est dressée, une bouteille de rouge débouchée. Les raviolis sont avalés en deux temps trois mouvements. Pas de temps à perdre. Ce soir, Grégoire Junod est attendu dans un cinéma pour prononcer un discours lors de l’avantpremière de Left foot, right foot du jeune réalisateur Germinal Roaux. La politique n’attend pas. Texte: Viviane Menétrey

|

PLAT PRINCIPAL POUR 4 PERSONNES 500 g de farine 4 œufs 1 pincée de sel 1 dl d’huile d’olive farine pour façonner eau pour humecter les bords de la pâte 40 g de parmesan Farce: 500 g de champignons variés, p. ex. bolets, pleurotes, champignons de Paris et chanterelles 1 oignon ½ bouquet de persil 50 g de beurre 1 dl de vin blanc sel, poivre Beurre à la sauge: 100 g de beurre 8 feuilles de sauge

3. Diviser la pâte en six portions et les fariner légèrement. Les aplatir un peu et les abaisser en bandes d’env. 1 mm d’épaisseur à l’aide de la machine à pâte. Disposer la moitié des bandes de pâte sur une planche à ravioli, répartir la farce sur les carrés. Humecter légèrement les bords de la pâte et recouvrir du reste des bandes de pâte. Passer un rouleau à pâte sur la planche à ravioli en pressant bien. Détacher les raviolis de la planche et les réserver jusqu’à utilisation sur une surface farinée, p. ex. une plaque. Préchauffer le four à 80 °C, y préchauffer des assiettes. 4. Pour le beurre à la sauge, faire fondre le beurre. Y faire croustiller les feuilles de sauge. Porter à ébullition un grand volume d’eau, saler et y pocher les raviolis durant 3-4 min à feu doux. Les retirer à l’aide d’une écumoire et les dresser sur les assiettes. Les arroser de beurre à la sauge. Raboter des copeaux de parmesan dessus, servir aussitôt. Préparation: env. 50 min + repos de la pâte env. 2 h

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.–


3 POUR 2 3 pour 2 31.80 au lieu de 47.70

p. ex. Total en poudre 3 x 2,475 kg

3 pour 2 31.80 au lieu de 47.70

p. ex. Total Color 3 x 2 litres

3 pour 2 31.80 au lieu de 47.70

p. ex. Total 1 for all en poudre 3 x 2,25 kg

BIEN DE S.. C Z NOUS CHE

3 pour 2 31.80 au lieu de 47.70

p. ex. Total Liquid 3 x 2 litres

3 pour 2 31.80 au lieu de 47.70

p. ex. Total Sensitive 3 x 2 litres

3 pour 2 3 pour 2 31.80 au lieu de 47.70

p. ex. Total Color en poudre 3 x 2,475 kg

3 pour 2 31.80 au lieu de 47.70

p. ex. Total Oxi Citrus en poudre 3 x 2,475 kg

SUR TOUTES LES LESSIVES TOTAL À PARTIR DE 1 LITRE/1 KG EXCEPTÉ LES PRODUITS BÉNÉFICIANT DÉJÀ D’UNE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

31.80 au lieu de 47.70

p. ex. Total Aloe Vera 3 x 2 litres


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 81

Son nom ne fait pas honneur à sa nature. Le kaki est délicatesse, tendresse et volupté. Le fruit du plaqueminier était appelé jadis la figue caque. Le témoignage de son existence a été rapporté en Europe au XVIIIe siècle par un botaniste qui l’a découvert lors d’un voyage au Japon. Le fruit arbore une couleur rouge orangé, sa peau est

NEUCHÂTELFRIBOURG

lisse et sa chair onctueuse et sucrée. Certaines variétés, sharon ou persimon, se dégustent également fermes comme une pomme. C’est une excellente source de vitamine C, de pectine et de bêta-carotène à savourer à la petite cuillère.

Photo: Shutterstock

Un fruit tout en douceur

A l’apéro ou sur un buffet, le plateau «Cocktail Maxime» fait l’unanimité.

Gourmandises en un clic

Recevoir peut s’apparenter parfois aux douze travaux d’Hercule. Et si nous laissions faire les professionnels?

P

our chaque apéritif, chaque banquet, chaque goûter d’anniversaire, le Party Service de Migros prête main-forte. Les commandes sont effectuées sur le site www.partyservicenefr.ch et, 72 heures plus tard, les mets sont prêts à être emportés au Restaurant, au Take Away ou au Coffee & Time. L’offre est riche, des amuse-bouches aux desserts en passant par une sélection de fondues. Le site propose des préparations simples et traditionnelles composées de produits de qualité. Le traiteur porte un soin particulier à la présenta-

tion avec des canapés élégamment arrangés, des pains-surprise, des tourtes gourmandes et des mignardises sucrées très appétissantes.

Un traiteur en ligne à la portée de tous La page internet s’ouvre sur divers chapitres: apéritifs et cocktails, plats de fête, fondues, douces tentations, tourtes ou encore buffets complets. En cliquant sur ces propositions, nous découvrons de nombreuses spécialités, avec des illustrations, la composition détaillée et le

tarif de chaque mets. Difficile d’en faire l’inventaire précis tant l’offre est riche. Néanmoins, le site est conçu pour permettre une orientation facile. Le traiteur en ligne est donc à la portée de tous. La fin de l’année est un moment privilégié pour se réunir autour d’un apéritif qui se prolonge avec plaisir au fil des discussions. Le Party Service est une aide précieuse pour que les convives aient toujours de quoi se mettre sous la dent. Texte: Pauline Seiterle Photo: LDD


LE TEMPS D'UN POT AU FEU

30%

3.50 au lieu de 5.20

Pot-au-feu* Suisse, le kg

3.90

Poireaux verts « De la région. » Seeland, le kg

3.10

Chou blanc «De la région.» Seeland, le kg

20%

2.- au lieu de 2.50

Bouilli de boeuf Suisse, emballage env. 500 g, les 100 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.80

Raves blanches «De la région.» Seeland, le kg

3.20

Rôti palette de bœuf * Suisse, emballage env. 500 g, les 100 g


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

|

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 83

«Tout dire sans un mot»: mime et pantomime à l’Ecole-club La gestuelle exprime des émotions profondes et avec davantage de clarté que le verbe. L’Ecole-club propose désormais des cours de pantomime. Au programme: techniques théâtrales de base du mime et de la pantomime, improvisation, travail sur le corps en mouvement. Cette nouvelle formation, qui allie

développement personnel et expression artistique, est à découvrir à Neuchâtel et à Fribourg.

Informations et inscriptions sur www.ecole-club.ch

Gare au taureau!

Le 16 novembre prochain, La Corrida bulloise va rassembler les foules au cœur historique du chef-lieu de la Gruyère.

Photos: Grégory Collavini / Shutterstock

C

hez nous, les corridas ne se déroulent pas dans l’arène et aucun taureau ne mord la poussière. La Corrida bulloise est une course populaire qui réunit quatre mille coureurs sur une boucle illuminée d’un kilomètre. La manifestation sportive existe depuis 1976 et se déroule dans une ambiance festive, rythmées par la musique et les animations culturelles. Cette année, de nouvelles catégories ont été créées pour les coureurs populaires et les jeunes. Côté divertissement: Gargantua, Chalamala et la sorcière Catillon – complices de Migros durant la rénovation de Gruyère Centre – animeront la Grand-Rue de Bulle durant la corrida. Les trois personnages, issus des contes de la Gruyère, distribueront gratuitement «Trio», le jeu de cartes des légendes.

Du sport et de belles rencontres A la tombée de la nuit, la corrida vivra son apogée lorsque les coureurs de la catégorie élite s’élanceront sur le parcours. Le départ des meilleurs sera donné à partir de 18 h 25. Les athlètes s’affrontent pour un superbe trophée en nature. Le

Une manifestation sportive ponctuée par des animations culturelles.

plus rapide sur les 6 kilomètres remportera un taureau, le symbole de la ville de Bulle. Chez les féminines, le premier prix est une vachette. Les animaux seront présentés officiellement au public dans l’aire d’arrivée avant la proclamation des résultats. La 38e édition de la Corrida bulloise marche dans les traces des précédentes éditions en conservant l’esprit de la tradition. Cette belle manifestation promeut à la fois le sport et la rencontre du public dans un cadre historique, culturel, populaire et festif. Des valeurs qui méritent le soutien du Pour-cent culturel Migros. Texte: Pauline Seiterle

Corrida bulloise, 16 novembre 2013, www.corrida-bulloise.ch

Chalamala, Gargantua et Catillon animeront aussi la fête.


Location de skis et de snowboards à Marin Centre 2013/2014

10 % de rabais* sur la location saisonnière de skis, snowboards et accessoires chez Spor tXX.

www.famigros.ch/famille

www.famigros.ch

Unterschrift

www.migros.ch/cumulus Infoline 0848 85 0848

* L’OFFRE EST VALABLE POUR TOUS LES MEMBRES DE FAMIGROS. Sur présentation de la carte Famigros à la caisse, les membres de Famigros reçoivent un rabais de 10 % sur la location saisonnière chez SportXX. Complément d’information sur www.famigros.ch/avantages


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

Le célèbre groupe Suisse alémanique Activ Fitness s’installe en Romandie et ouvre deux nouveaux centres: le 15 novembre à La Chaux-de-Fonds et le 29 novembre à Bulle. Son offre: une gamme complète de fitness à un prix très avantageux, avec: musculation, endurance, ainsi qu’un sauna et un bain turc. Une garderie est mise

Sculpter son corps tout en s’amusant

Le «Rebounding» est une méthode efficace sur trampoline qui allie techniques de gainage et mouvements d’aérobic à la portée de tous.

Photos: Shutterstock, LDD

C

MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG | 85

Deux nouveaux Activ Fitness

Les centres de La Chaux-de-Fonds et de Bulle sont équipés de machines dernier cri.

réé en 1999 aux EtatsUnis par JB Berns, un spécialiste en arts martiaux, le «Rebounding» (appelé aussi Urban Rebounding) est une activité qui se réalise intégralement sur un minitrampoline, lequel est équipé de ressorts et d’une surface antidérapante. C’est à partir d’une étude menée par la NASA en 1980 qu’il a développé cette méthode. En effet, l’agence gouvernementale avait cherché à découvrir le meilleur moyen pour un astronaute de retrouver sa masse musculaire après avoir passé beaucoup de temps en apesanteur. Conclusion: les exercices sur un mini-trampoline constituent le moyen le plus efficace pour recouvrer toutes ses capacités physiques rapidement. Partant du principe que ce qui est valable pour un astronaute l’est forcément pour tout un chacun, JB Berns a

|

donc imaginé un programme d’aérobic varié et ludique qui permet un entraînement cardiovasculaire et musculaire optimal. Les enchaînements d’exercices sont basés non sur le saut (comme sur un trampoline), mais sur la poussée, ce qui diminue l’impact sur les articulations.

A découvrir à l’Ecole-club de Neuchâtel Les spécialistes s’accordent à dire que les bienfaits reconnus du «Rebounding» sont nombreux. Cette méthode permet d’accroître la tonicité musculaire, de brûler des calories, d’améliorer la circulation sanguine, de diminuer la cellulite et de stimuler le système lymphatique. Cette alternative ludique aux machines d’entraînement traditionnelles est à découvrir à l’Ecole-club de Neuchâtel. Texte: Pascal Vuille

à disposition des membres. Activ Fitness s’attend à atteindre 50 000 membres sur l’ensemble des vingt-trois centres implantés en Suisse, et ce, d’ici à la fin de l’année.

Une méthode d’entraînement ludique qui apporte de nombreux bienfaits.


AU QUOTIDIEN 86 |

|

À VOTRE SERVICE

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Des plantes prêtes à

Quand faut-il protéger ses plantes, et comment? Sophie Delapraz, responsable du explique dans le détail comment préparer au mieux l’hivernage de vos végétaux.

A

chaque début d’automne, la même question surgit: comment protéger ses plantes cet hiver? Doit-on les emballer, les rentrer? Cette année, Sophie Delapraz, responsable du Garden chez Obi, à Renens, vous montre concrètement comment vous y prendre. A noter: ! il est nécessaire de protéger ses plantes même lorsqu’on habite au bord du lac. Mais plus on est en altitude, plus la protection doit être importante. ! il existe maintenant de nombreux matériaux différents. Tous sont efficaces et le choix dépendra de ses préférences personnelles. Mais la laine, par exemple, nouvelle venue sur le marché, tiendra un tronc plus au chaud que du non-tissé ou du jute. ! il faut protéger la plante du pot à la cime, en passant par le pied et le tronc. Envelopper encore davantage les plantes à feuillage persistant si celles-ci sont exposées à la bise. Pour savoir lorsqu’il est temps d’agir, il est conseillé de guetter les températures nocturnes. Quand celles-ci descendent à 5 degrés, on se hâte d’emballer! Et durant tout l’hiver, on n’oublie pas de contrôler sa plante – et, si nécessaire, de l’arroser très modérément lorsqu’il ne gèle pas – toutes les deux semaines. Car c’est généralement plus le manque d’eau que le gel qui décime nos végétaux. Texte: Véronique Kipfer

Fiche technique ! Pieds en céramique résistant au gel (6 fr. 95 / 3 pces) ou support à roulettes (env. 10 fr.) ! Ruban en feutre (env. 10 fr.) ou bande en jute (10 fr.) ou natte de coco (15 fr. à 32 fr.) ! Attaches: raphia, jute, cordons en feutre, tissé synthétique, etc. (2 fr à 5 fr.) ! Sac de jute (5 à 8 fr.) ou papier bulle (1 m/5 m: 10 fr. 90) ! Disque ou étoile en fibres de coco (3 à 20 fr. selon le diamètre) ! Facultatif: décorations (3 fr./pce), décorations Père Noël, renne, etc. en non-tissé (10 fr à 20 fr.), gants (pour les frileux…) ! Voile de protection en non-tissé (8 fr. 50: 5 m/1,50 m) ! Ciseaux ou cutter

BIen au chaud

Pour emballer facilement les végétaux de haute taille, il existe même des housses pourvues d’une fermeture éclair.

4) Si l’arbuste possède un tuteur: prendre un carré de non-tissé et en glisser un coin entre le tuteur et le tronc, juste en dessous des branches. S’il n’y a pas de tuteur: faire simplement un nœud autour. 6) Rassembler les plis au-dessus de la cime, puis nouer un lien autour en serrant bien.

1) Choisir un set en fibres de coco au diamètre du haut du pot, le placer autour du pied de la plante.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

À VOTRE SERVICE | 87

hiverner

Jute protecteur

Le jute permet également de protéger vos plantes de l’assaut du froid.

Garden chez Obi, à Renens, vous

2) Poser le pot dans un sac en jute, plier le bord en deux.

3) Choisir un lien et faire un nœud serré afin de bien maintenir le sac.

1) Prendre un sac en jute au diamètre du haut du pot, et en rouler le bord pour en réduire la hauteur. Déposer la plante dedans.

2) Adapter le bord pour un aspect plus esthétique.

Bon à savoir

Photos: Loan Nguyen

5) Enrouler ensuite – fermement mais sans trop serrer – plusieurs fois le non-tissé autour de la cime, de manière à bien emballer cette dernière.

7) Isoler le pot du sol en le déposant sur des pieds en céramique ou un support à roulettes.

A noter: s’il fait très froid durant l’hiver, il est tout à fait possible de remonter le bord du sac jusqu’audessus de la plante et de le nouer en haut, en enfermant celle-ci dedans. Durant quelques jours, la lumière perçant à travers les mailles suffira à la plante, mais il ne faudra pas oublier de la libérer lorsqu’il fera meilleur.

3) Choisir un lien, l’attacher autour du pot et faire un nœud solide, à la fois esthétique et utile pour maintenir le sac lors de grand vent.

EN PARTENARIAT AVEC

On peut aussi enrouler du papier bulle autour du pot, bien le scotcher, et utiliser le sac en jute comme simple cache-pot. Mais attention: le papier bulle doit être utilisé uniquement pour protéger le pot! Car autour de la plante, le plastique provoquerait de la condensation qui la ferait geler la nuit. En revanche, laine, jute et natte de coco sont de parfaites protections pour le tronc, car ils le laissent respirer.

SUR NOTRE SITE La méthode pour emballer efficacement un arbuste Sur www.migrosmagazine.ch, rubrique «A votre service»


Au quotidien 88 |

|

z

À VotRe seRVice

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

MigRos MAgAzine |

Pas de question sans réponse!

Quel que soit le domaine, faites-nous part de vos soucis et posez-nous vos questions: nos experts y répondront dans la mesure du possible.

Mon bébé de 2 semaines a de nombreux petits boutons blancs sur le visage. Comment les faire disparaître? Risque-t-il d’avoir des marques? Sonia Schirinzi, Renens Marie-Emmanuelle Ezan, sage-femme et consultante en lactation IBCLC au centre périnatal Bien naître Bien grandir à Genève. Votre bébé présente simplement l’acné du nourrisson. Cela peut s’expliquer par l’imprégnation hormonale maternelle dont il a bénéficié en fin de grossesse. Cette éruption survient en général dans les semaines qui suivent la naissance et peut durer quelque temps. L’acné apparaît surtout sur le visage, pouvant se limiter à quelques boutons ou au contraire être très étendue. Vous pouvez simplement laver le visage de votre bébé avec de l’eau et utiliser le lait maternel comme une lotion, car il contient tout ce qu’il faut pour désinfecter et aider à la cicatrisation. Si cela persiste, n’hésitez pas à consulter un professionnel pour répondre à vos questions.

Reini Bachmann, spécialiste meubles en cuir chez Mobideco, à Puidoux En utilisant le diluant de la colle UHU appliquée! Mais attention, je vous conseille de faire un essai sur une partie cachée du cuir avant, histoire de voir si la couleur de votre cuir supporte ce traitement! Sinon il faudra le faire reteindre après coup, par une maison spécialisée.

Les racines de mes fraisiers sèchent dès la deuxième année malgré des traitements au Spomil. Avez-vous une solution? Gérard Thévenoz, Laconnex Frédéric La Rosa, gérant adjoint au MParc La Praille, Carouge Le dessèchement des racines de vos fraisiers est peut-être dû à un champignon qui attaque les racines. Le Spomil est un anti-acarien qui n’agit pas sur les maladies fongiques. Il existe des produits à utiliser en arrosage pour lutter contre les maladies des racines, comme l’Aliette. Achetez des plantes certifiées indemnes de

Comment faire disparaître une tache de colle UHU sur un canapé en cuir rouge? Monique Brasey,

virus et remaniez complètement votre plantation tous les 2-3 ans, en prenant soin de changer à chaque fois l’emplacement de la culture et en choisissant des terrains bien drainés, l’humidité étant favorable au développement de la maladie.


|

Au quotidien

MigRos MAgAzine | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

J’ai planté des rosiers grimpants il y a une année, qui ont bien poussé durant cet été. Dois-je les tailler avant l’hiver et, si oui, quelles branches couper et sur quelle longueur? Que dois-je faire d’autre pour eux avant qu’il gèle (engrais, protection, autre…)? Edouard Giraud, Chavornay Didier Weyland, enseignant CFPNE, et Dieter Meckel, maître-horticulteur à l’Ecole d’horticulture de Lullier, Jussy La taille s’effectue de mi-février à début mars pour la région lémanique, mi-avril pour les altitudes de 1000 à 1500 m. Il faut conserver la structure principale du rosier, on sélectionne les branches (3 à 10

branches) les plus vigoureuses. Tailler toutes les ramifications secondaires de ces branches à 2 à 3 yeux (environ 5 cm). Prendre soin d’éliminer les ramifications secondaires qui poussent sur le haut de la structure. Eliminer à la base les branches trop vieilles, chétives ou endommagées. Il peut être utile d’attacher les branches ensemble pour éviter un potentiel dégât dû à la neige. Vu l’avancée de la saison, il ne faut plus mettre d’engrais. L’engrais d’automne doit s’épandre jusqu’à fin septembre. Il faut butter (ramener de la terre sur le pied du rosier) avant les gels pour protéger le point de greffe.

Photos: Istockphoto / Elena-Shotshop / Biosphoto

J’aimerais savoir si la peinture sur planelle est efficace, j’aimerais refaire ma salle de bain. Est-ce qu’il y a une marque meilleure qu’une autre? Quelles astuces, conseils avez-vous à me donner? Comment nettoyer les vieilles catelles pour que la peinture adhère bien? Francine Gobat Jean-Daniel Nazzieri, spécialiste «peinture» chez Obi Renens Vous pouvez nettoyer vos catelles avec la lessive décapante de la marque Rico. Mais en ce qui concerne la peinture, vous touchez du doigt un gros problème national: nous sommes à peu près en retard de dix ans sur la France en ce qui concerne les produits de décoration. Et malheureusement, à ma connaissance, nous ne disposons pas de peinture pour carrelage efficace en Suisse. Il existe bien une peinture V33 pour sol, qui a très peu d’odeur et sèche vite. Mais je la déconseille sur du carrelage, car elle s’enlèvera dès qu’il y aura un peu d’humidité dans votre salle de bain.

ÉcRiVez-nous! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit. A disposition sur notre site www.migrosmagazine.ch Dès cette semaine, un formulaire est disponible sous la rubrique «A votre service» / «vos questions». Il vous suffit de le remplir et de cliquer sur «envoyer»… et nos experts se pencheront volontiers sur le problème.

|

À VotRe seRVice | 89

sAViez-Vous que…?

Marignan, 1515, évidemment!

M

arignan, 1515: les Suisses comme les Français chantent l’événementavecAnnie Cordy: «Quinze cent quinze, c’est épatant, 1515, c’est Les Suisses ont perdu à Marignan. Marignan. François 1er a bien choisi, d’aller se battre en Italie et de gagner à Marignan…» Eh oui, si on apprend aussi cette date dans les écoles suisses, c’est pourtant celle d’une cinglante défaite. Ces funestes 13 et 14 septembre, nos braves – et cupides – soldats se sont ramassé une déculottée des soldats du roi de France et son chevalier Bayard. Ça faisait déjà un moment que les petits cantons de Suisse centrale, dont Uri, rêvaient de s’étendre au sud du Gothard. Le roi de France Louis XII leur en donne l’occasion en 1500: il devient maître de Milan grâce à l’aide de ces sauvages, barbares et farouches mercenaires suisses qui savent monnayer leur force redoutable. Mais là en bas, tout ne se passe pas au mieux: les Helvètes retournent leur veste et aident le pape Jules II contre les Français. Qu’ils chassent en 1512. Et voilà qu’arrive sur le trône français François 1er qui veut aussi Milan. Il propose 2,5 tonnes d’or aux Suisses pour le lui céder. Hésitations, hésitations. La moitié des mercenaires rentre chez eux, l’autre se bat. Et perd. Ils sont 20 000 Confédérés contre 30 000 hommes de l’autre camp. Parfois les chiffres varient du simple au double. S’ils perdent Milan, les Suisses gardent le Tessin. Et reçoivent un bon pactole d’un François 1er désireux de garder dans sa manche de si redoutables guerriers. Signée, la paix dure 250 ans. En Helvétie, la défaite est vécue tantôt comme un traumatisme, tantôt comme une glorieuse démonstration du pouvoir de ces petits paysans qui osent défier les princes depuis le XIIIe siècle. Tant que c’était pour bouleverser l’ordre féodal, c’était assez bien vu. Mais là, se battre pour l’argent au nom de princes étrangers, c’est mal, sermonnera le réformateur Zwingli pour les siècles des siècles. Isabelle Kottelat


JEUDI 14 NOVEMBRE 2013:

40% SUR L’ENSEMBLE DES SOUS-VÊTEMENTS POUR HOMME ET POUR FEMME.

En vente dans les plus grands magasins Migros, excepté les articles Classics by Triumph et M-Budget. OFFRES VALABLES UNIQUEMENT LE JEUDI 14 NOVEMBRE 2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


|

Au quotidien

MigRos MAgAzine | No 46, 11 Novembre 2013 |

Le travail du garde-forestier Martin von der Aa et de son équipe a permis de rendre ses lettres de noblesse à la plantation.

|

escApAde | 91

Une balade au royaume des châtaigniers

La châtaigneraie de Montolivet, au-dessus de Villeneuve, vient d’être entièrement réhabilitée. Le lieu offre aux promeneurs l’or de ses feuillus, la magie d’un chemin forestier bien caché et un panorama spectaculaire.

I

ls sont deux à nous attendre à la gare de Villeneuve (VD): Annik Morier-Genoud, municipale en charge du tourisme, et Martin von der Aa, garde forestier. Un comité d’accueil de choix, pour une visite qui ne l’est pas moins: la réhabilitation de la châtaigneraie de Montolivet a exigé beaucoup de persévérance et un travail de titan. Et toute la contrée en tire une très grande fierté. Mais pour avoir la chance de découvrir le lieu, un trajet sinueux s’impose d’abord qui, partant de Valleyres, per-

«A l’époque, il y avait des châtaigniers tous les 10-12 mètres.» Martin von der Aa.

met de traverser les vignes de Villeneuve les plus hautes en altitude. Paresseux, nous optons pour notre part pour un transfert motorisé. Nous laissons la voiture au Crépon, juste à côté des caves du vigneron mélomane Christophe

Schenk. Puis nous grimpons un joli petit chemin moussu et abrupt – gare aux glissades par temps humide! – pour arriver à un embranchement en pleine forêt. Celui de droite, bordé de fougères folles et de ronces sauvages, nous tend les bras. Tout en piétinant les hautes herbes, Martin von der Aa nous explique que la région ne comporte pas moins de 40 kilomètres de sentiers pédestres à entretenir. Son équipe et lui effectuent deux passages par année – soient environ 600 heures de travail, qui ne suffisent pourtant pas à dompter la frénésie végétale lors de périodes pluvieuses et


ACTION 40%

30%

17.95

9.05

Dim Fit Soutien-gorge Une ligne classique en microfibre, confortable et invisible sous les vêtements

Sublim Voile Effet BB Cream Collant Effet BB Crème, sublime la peau sur toute la jambe et camoufle les imperfections

au lieu de 29.90

au lieu de 12.90

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 12.11. AU 25.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS DIM

DIM est en vente à votre Migros


|

Migros Magazine | No 46, 11 NOVEMbRE 2013 |

au quotidien

|

esCapade | 93

Annik Morier-Genoud, municipale de Villeneuve en charge du tourisme, est sous le charme de Montolivet.

chaudes, comme celles, fréquentes, de ces derniers mois. Mais nous voilà arrivés devant plusieurs souches imposantes: celles d’anciens châtaigniers, plantés il y a plusieurs générations. «Imaginez: à l’époque, il y avait des châtaigniers tous les 1012 mètres, raconte le garde forestier avec enthousiasme. Les gens cultivaient la châtaigne pour se nourrir, le bois, très durable et très apprécié, servait entre autres à fabriquer des piquets de vigne, et le petit bétail des propriétaires pâturait sous les arbres.» Dès l’après-guerre pourtant, avec le développement des échanges commerciaux, les habitants du coin ont peu à peu abandonné leurs plantations. L’herbe a disparu et la forêt a repris ses droits, hêtres et frênes occultant la lumière dont les châtaigniers restants avaient besoin.

Par beau temps, l’endroit offre un magnifique panorama à 180 degrés.

Coup d’envoi de la réhabilitation

La nature à l’état pur Souvent méconnu, le Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut touche pourtant quatorze communes entre les cantons de Vaud et de Fribourg! Cela représente une superficie de 501 km2, riche en paysages époustouflants et très diversifiés, en innombrables possibilités de randonnées et… en spécialités gourmandes, comme le Gruyère AOC, l’Etivaz AOC, le Vacherin fribourgeois et les incontournables meringues et crème de la Gruyère. Pour tous les amoureux de la nature, le parc propose durant toute l’année de nombreuses activités. Ainsi, le 16 novembre, deux ateliers sont prévus: un de tournage sur bois à Neirivue (FR) et un de fabrication de pains au levain naturel (avec repas au coin du feu) à Cerniat (FR). Mais, au fil des mois, vous pourrez également aller observer les amours du chamois, découvrir Rougemont (VD) et son église romane, apprendre les bases de la lecture de la neige dans le terrain, construire un igloo, etc. Autres informations: Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut, Château-d’Œx, 026 924 76 93, info@gruyerepaysdenhaut.ch, www.gruyerepaysdenhaut.ch

«Ces dernières années, les gens ramassaient quelques châtaignes en se promenant, et se disaient que c’était bien dommage que tout soit en train de disparaître, raconte Martin von der Aa. Mais les subventions que nous avions essayé d’obtenir étaient trop modestes pour qu’on puisse se lancer dans de grands travaux.» En 2009, toutefois, Villeneuve effectue des démarches pour que la région soit intégrée au Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut. Cette valorisation des monts de la commune permet alors la mise en place d’un projet destiné à réunir les vingt-deux propriétaires des différentes parcelles composant les châtaigneraies de Montolivet et Chenaux – toutes proches l’une de l’autre – et de leur proposer une réhabilitation du lieu.


LA NATURE SAIT CE QUI EST BON.

1.85 au lieu de 2.35

1.85 au lieu de 2.35

Tous les riz secs Bio 20% de réduction, p. ex. riz complet, 1 kg

Olives, Bio 20% de réduction, 150 g

1.75 au lieu de 2.20

1.75 au lieu de 2.20

Toutes les moutardes et mayonnaises Bio 20% de réduction, p. ex. mayonnaise, 265 g

Tous les vinaigres et huiles Bio 20% de réduction, p. ex. vinaigre de pomme, 0,5 litre

9.60 au lieu de 12.90

Fiori ricotta e spinaci en lot de 3, Bio 25% de réduction, 3 x 200 g

6.05 au lieu de 7.60

Boisson au cacao, Bio, Fairtrade* 20% de réduction, 500 g

6.10 au lieu de 7.20

Lait entier UHT, Bio 4 x 1 litre

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


|

Au quotidien

MigRos MAgAzine | No 46, 11 Novembre 2013 |

«Certains ont été immédiatement enthousiastes, se souvient Annik MorierGenoud. D’autres ne se rappelaient même plus qu’ils avaient une forêt, et d’autres encore ont été tout de suite prêts à vendre ou donner leur parcelle à la commune.» Après évaluation du coût des travaux, le parc naturel a demandé une aide financière au Fonds suisse pour le paysage, qui lui a accordé 32% de la somme. Le reste a été financé par des subventions cantonales et fédérales, ainsi que par les propriétaires, la vente du bois coupé sur le terrain, la commune et le parc. Résultat: l’an passé, l’endroit a été débroussaillé, les hêtres et frênes coupés, le pâturage recréé. La forêt s’est à nouveau transformée en champ, dans lequel 142 jeunes arbres ont été plantés, «tous de provenance régionale». On peut toutefois s’étonner que des châtaigniers, arbres particulièrement sensibles au calcaire, poussent ainsi sur un sol très calcaire, justement… C’est que juste ici, le glacier du Rhône a déposé de riches poches d’alluvions, qui représentent le meilleur des terreaux pour ces arbres exigeants. Afin de garantir la pérennité de ces derniers, le projet a d’ailleurs soutenu la création d’une association des propriétaires qui a pour but, entre autres, d’organiser les travaux d’entretien. La région de Villeneuve comporte quelque 40 kilomètres de sentiers pédestres à entretenir.

|

escApAde | 95

Tout en devisant, nous avons ouvert une barrière clôturée et sommes arrivés dans la châtaigneraie tant attendue. Sur un grand pâturage, quelques majestueux centenaires encore fièrement dressés et les petits arbres plantés il y a un an se côtoient en une sereine harmonie. Face à nous, une vue à 180 degrés sur le lac… à peine visible ce jour-là, car noyé dans le brouillard. «Mais la vue est simplement extraordinaire par beau temps, certifie Annik Morier-Genoud. C’est d’ailleurs ce qui fait la magie de ce lieu: chaque visite de la châtaigneraie est différente et chaque saison a son charme, car le panorama change sans arrêt.»

Récolte des fruits soumise à autorisation Avec ou sans vue, l’endroit vaut déjà à lui seul une promenade. Les souverains de ce royaume, 25 mètres de haut au moins, sont de toute beauté et sèment de splendides fruits brillants. Mais interdiction d’empocher ces goûteux joyaux! Certains châtaigniers se trouvent en effet sur des parcelles privées, et la récolte de leurs fruits est soumise à l’autorisation des propriétaires. Les promeneurs doivent attendre que la commune ait posé des bornes pour délimiter ses propres parcelles – et indiquer ainsi aux gourmets quelles châtaignes peuvent être ramassées. Tout au moins celles des arbres anciens, car il faudra attendre entre cinq et sept ans pour pouvoir récolter les fruits des petits plants.

Aménagements forestiers Quittant la châtaigneraie à regret, nous rejoignons le sentier qui s’enfonce dans la forêt et permet d’accéder à une route forestière pour ensuite, à flanc de coteau, rejoindre un sentier balisé. De là, la vue plonge sur les feuillages et un grand espace dégarni: «L’an passé, un coup de vent a renversé ici toute une partie de forêt. Nous avons installé deux téléphériques pour pouvoir évacuer et valoriser les troncs», explique Martin von der Aa. Qui nous montre aussi, plus loin, une digue de protection

«Chaque saison a son charme, le panorama change sans arrêt.» Annik Morier-Genoud.

contre les laves torrentielles, qu’il s’agit de ne pas laisser se remplir de bois et de terre: «Si des matériaux passaient pardessus, ils risqueraient d’envahir directement le hameau de Valleyres.» Il est temps de reprendre le chemin caillouteux qui mène au parking. Mais avant d’y arriver, on passe devant deux superbes fermes rénovées, nichées au cœur des pâturages de Gotale. Une odeur d’humus monte du sol et la lumière se fait plus douce, légèrement rosée et nimbée de brume. «C’est un vrai coin de paradis, ici, vous ne trouvez pas?» sourit le garde forestier. Le soir, en automne, on peut même entendre le brame du cerf.» Texte: Véronique Kipfer

La balade, mode d’emploi ! Durée: 1 h 30 depuis valleyres, 3 h depuis la gare CFF. ! Point de départ: à pied depuis la gare CFF de villeneuve. en voiture: depuis le village de valleyres. ! Itinéraire: villeneuve Gare CFFChâtelard-Chenaux-valleyres-Créponmontolivet-Gotale-Crépon-Crêt-gare de villeneuve. ! A noter: La balade est déjà balisée depuis l’escalier arrivant à Chenaux, jusqu’à montolivet. Le fléchage (en bois de châtaignier!) depuis la gare direction Chenaux sera mis en place courant novembre.


|

Psychologie

| No 46, 11 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

Evénement heureux, papa malheureux

Les grossesses sont souvent synonymes de questionnements et d’angoisses chez les futurs papas. Des ressentis la plupart du temps bien difficiles à confier à sa conjointe ou au reste de son entourage...

S

urtout rester sur la voie de droite, ceinture bouclée et portable dans la poche. Je n’ai plus le droit de mourir. Même pas un petit peu. J’ai accepté une mission de la plus haute importance qu’un simple petit rhume pourrait faire capoter.» Fred Valet a appris qu’il serait bientôt papa. Et déjà il dresse dans sa tête la liste des choses qu’un homme doit accomplir avant l’accouchement: «Se réjouir. Relativiser. Avoir peur. Dépenser l’argent sans compter. Compter sur ses amis. Soutenir sa femme. Ne pas demander le divorce. Pleurer en toute discrétion. Imaginer demain.» L’expérience de la grossesse de sa conjointe fut si marquante que le journaliste lausannois a décidé de la raconter dans un livre (lire interview). Le cas de Fred Valet est loin d’être une exception. Même si les témoignages des papas en devenir se font encore bien

rares. «La grossesse peut paraître abstraite aux yeux des hommes, explique André Berthoud, créateur du site superpapa.ch. Ils ressentent l’obligation d’avoir l’air totalement épanouis alors que la situation souvent n’a rien d’évident: ils se retrouvent plongés dans des questionnements inédits, leur femme peut traverser des crises d’humeur… et ils ne savent pas vraiment à qui faire part de toutes leurs préoccupations.»

un rôle pas facile à identifier durant la grossesse Parce que la paternité n’est pas innée, le psychologue propose depuis cinq ans des cours, conférences et ateliers pour les pères et futurs pères. «Il n’est pas toujours facile pour les hommes d’identifier leur rôle pendant cette attente de neuf mois, poursuit-il. Malgré les changements que connaît notre société,

l’attention est encore très focalisée sur le ventre de la maman enceinte! J’aimerais amener quelque chose de masculin dans cette attente de l’enfant.» Pour parvenir à ce but, l’expert en paternité conseille aux papas de s’impliquer déjà pendant la grossesse. «Il n’y a rien de plus angoissant pour une future mère qu’un conjoint qui lui répète sans cesse de ne pas trop s’inquiéter. J’invite les pères à prendre des initiatives, par exemple en préparant, seuls, un cadeau pour la venue de leur enfant. Avant même de naître, l’enfant doit déjà exister dans la tête des deux parents!» Des actions concrètes qui permettront au papa de mieux définir son rôle dans cette famille agrandie. «J’ai pu remarquer que les pères se sentent souvent relégués en seconde position aux yeux de leur conjointe, le bébé occupant

entretien

«Les témoignages de pères sont encore tabous» Des bandes bleues d’un test de grossesse positif aux seize interminables heures à patienter dans une salle d’accouchement, Fred Valet, journaliste et chroniqueur, raconte avec humour dans son premier livre* son expérience de futur père. Quelles ont été vos motivations à raconter, de votre propre point de vue, la grossesse de votre conjointe?

Je me suis mis à écrire pendant cette période parce que j’avais de la peine à m’expri-

mer de vive voix sur ce sujet. J’avais l’impression que moi, en tant qu’homme, je n’avais pas le droit de me plaindre. Quand ta femme a la tête dans la cuvette des WC…, tu ne vas pas encore la ramener avec tes propres soucis! Selon les croyances populaires, le père est censé tout gérer, sans broncher. Et on imagine que rien ne lui passe par la tête, si ce n’est l’organisation de l’arrivée du futur bébé. En lisant votre récit, on a l’impression que vous avez vécu

cette période traumatisme…

comme

un

Si cette situation pouvait paraître effrayante parfois, c’est parce que tout ce que je vivais était très fort et inédit. Sans compter que je ne pouvais pas savoir si j’étais le seul à me poser autant de questions, car les témoignages de pères sont encore tabous… Comment expliquez-vous que les futurs pères ne communiquent pas davantage leurs angoisses?

Parce qu’il est pratiquement impossible de trouver des

personnes à qui se confier! Ta femme a déjà assez de soucis avec sa santé, tes amis sans enfants ne comprennent pas ce que tu vis, et ceux qui sont déjà parents ont déjà brillamment fait face à cette situation et donc tu as honte de leur faire part de tes propres préoccupations. Ce sujet est également tabou dans les magazines pour jeunes mamans, dans lesquels on préfère les laisser croire à ce petit monde parfait. Mais quand pourra-t-on enfin lire que les futurs pères,

Photos: Getty Images/erik rotter, Illustration: Do ra/Fotolia.com, Claude Dussez

au quotidien 96 |


|

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

au quotidien

|

Psychologie | 97

«La grossesse peut paraître abstraite aux yeux des hommes.» selon eux une place trop importante. Je leur rappelle alors qu’ils doivent œuvrer pour une équipe qui s’appelle famille.»

des hommes très fiers derrière une poussette Et pour motiver les hommes à s’impliquer davantage – après la naissance des bambins aussi – André Berthoud a ses stratégies. «Je ne crois pas que les hommes aujourd’hui ont encore peur de perdre leur virilité s’ils prennent soin de leur enfant. Ils sont généralement très fiers de se retrouver, à leur façon, derrière une poussette! Et puis, le sac contenant les affaires du bébé ne doit pas forcément être couvert de motifs en forme de fleurs. Un sac de sport peut aussi très bien faire l’affaire!» Texte: Alexandre Willemin

parfois, imaginent pousser leur conjointe par la fenêtre lorsqu’elle traverse une ixième crise de nerfs? Au-delà de la paternité, les hommes aujourd’hui n’ont-ils pas plus de peine à identifier le rôle que leur attribue la société?

La grossesse est une période parfois déstabilisante pour un futur père.

La société actuelle veut que les hommes conservent leurs poils pour paraître suffisamment virils… mais les taillent pour ne pas sembler trop négligés. On leur demande d’exprimer davantage leurs émotions…

mais de conserver leur rôle de protecteur de la famille. Le trentenaire est au centre de ces paradoxes et il ne sait plus vraiment sur quel pied danser. D’autant plus qu’il ne peut prendre exemple sur les générations antérieures: si l’on se comportait comme nos pères, on se reprendrait des paires de baffes… Au fond, le héros de ce livre, ce n’est pas un personnage mais une époque. La nôtre! * Fred Valet: «Jusqu’ici tout va bien», Editions Giuseppe Merrone.


Action d’échange

Bon de CHF 150.– Échangez votre ancienne machine à coudre contre une nouvelle BERNINA 530 Échangez et profitez jusqu’au 30.11.2013 (tous modèles de toutes marques). BERNINA 530 – conviviale et super fonctionnelle pour une couture créative! Pas d’échange possible? Profitez tout de même du rabais d’automne! Infos auprès de votre concessionnaire BERNINA & www.bernina.ch


|

au quotidien

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

MultiMédia | 99 le jeu

Voyage dans l’espace

1. Mitraillez!

l’accessoire

Photo: Istockphoto

Inutile aujourd’hui de s’offrir un matériel onéreux pour s’initier au huitième art: de plus en plus performants dans ce domaine, les smartphones suffisent… Pour vous y mettre vous aussi, suivez le guide!

C’est presque comme si le Petit Prince débarquait sur votre smartphone… Du moins, le héros du jeu d’adresse «Little Galaxy» (ioS et Android) lui ressemble comme deux gouttes d’eau. A vous de guider cet attachant personnage dans son exploration de l’univers en l’aidant à bondir de planète en planète et à collectionner les étoiles.

Un appareil photo toujours à portée de main Si vous débutez, inutile de vous encombrer de 1001 applications (du moins pour commencer…). Tout smartphone dispose de sa propre fonction appareil photo: dégainez dès qu’une scène vous paraît digne d’intérêt. Jouez sur les couleurs, les cadrages classiques ou décalés, l’insolite ou le poétique.

2. retouchez!

Vos images vous semblent ternes? Vous souhaitez éliminer cette disgracieuse poubelle de votre composition? Ajouter un cadre à votre photo? De nombreuses applications sont à votre disposition

pour retoucher vos photos. Si vous ne deviez en choisir qu’une, optez pour la très complète et intuitive Snapseed.

jectifs, optez pour Hipstamatic: vous deviendrez vite accro!

3. laissez parler votre créativité!

Vous serez vite frustré par le zoom numérique de votre appareil. Pourquoi ne pas vous offrir un objectif spécialement adapté à votre smartphone? Vous trouverez sur le site Photojojo.com des objectifs à prix raisonnables. Et si vous êtes branché accessoires, vous serez comblé par les flashs, trépieds et filtres externe (Holga SLFT-IP4) disponibles sur le marché.

Filtres noir/blanc, effet BD, création de panoramas: les possibilités de personnaliser vos images sont infinies! A vous de surfer sur la vague des applications pour trouver votre bonheur. Camera+ ou Instagram constituent un bon début. Et si vous souhaitez retrouver les joies de l’argentique en sélectionnant avant la prise de vue l’effet recherché, grâce à un vaste choix de films et d’ob-

Toujours plus performants Les smartphones signeront-ils l’arrêt de mort des appareils photo numériques? Une chose est sûre: de plus en plus de photographes professionnels semblent s’y intéresser, l’un d’eux ayant même couvert les Jo de Londres 2012 uniquement avec son téléphone. et les grands noms de la téléphonie mobile ont bien compris où se situait leur intérêt, se lançant dans une réelle course aux pixels pour obtenir

une qualité d’image toujours plus proche de celle des appareils photo les plus sophistiqués. Après le Samsung Galaxy S4 Zoom et le Sony Xperia Honami 1L, c’est au tour de Nokia d’accoucher de son dernier bébé: le Lumia 1020 et son capteur de 41 mégapixels capable de zoomer sur des détails de l’images sans perte de qualité et de prendre de bonnes photos même dans un environnement peu éclairé.

4. offrez-vous des gadgets!

5. Partagez!

Satisfait de vos clichés? Créez-vous un compte Flickr (le Facebook des passionnés de photographie) et partagez vos plus belles réussites. Inspirez-vous des photos de vos contacts et échangez avec eux conseils et astuces. Vous déciderez peut-être même d’entamer un projet 365: prendre une photo par jour avec votre smartphone. Le meilleur moyen de progresser! Texte: Tania Araman

Toutes les applications mentionnées ici sont disponibles sur iOS et Android. A lire: «L’art de l’iphonographie», Stephanie Roberts, Ed. Eyrolles.

Pour les étourdis

vous égarez souvent vos clés ou votre portefeuille? Le Chipolo est fait pour vous! Cette pastille très fine se glisse aisément entre deux billets de banque et peut être accrochée à un trousseau. Connectée à votre Iphone via bluetooth, elle vous indiquera grâce à une sonnerie où se trouve l’objet perdu. L’accessoire sera disponible dès Noël 2013. A commander sur www.kickstarter.com


iPad Air

Qui peut le plus pèse le moins L’iPad Air est 20% plus fin¹ pour un poids inférieur à 500 g: il vous paraîtra incroyablement léger lorsque vous l’aurez en main. Il est doté d’un écran Retina de 9,7 pouces, de la puce A7 avec architecture 64 bits, de puissantes apps, et il offre une connectivité sans fil ultra-rapide ainsi qu’une autonomie pouvant atteindre 10 heures². Et plus de 475 000 apps, accessibles d’un simple toucher, vous attendent sur l’App Store³.

à partir de

549.–

1

Par rapport à l’iPad (4e génération). 2 L’autonomie de la batterie varie en fonction de la configuration et de l’utilisation. Voir www.apple.com/fr/batte ries pour plus d’informations. 3 Fait référence au nombre total à l’échelle mondiale. Tous les contenus ne sont pas disponibles dans tous les pays.

Les offres sont valables jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros.

FCM

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.


|

au quotidien

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

santé | 101

Le burn-out: mieux vaut prévenir Quand l’environnement professionnel est si chargé qu’il fait craquer, il est souvent trop tard. Autant apprendre à détecter les signaux d’alarme. Check-list avec Catherine Vasey, psychothérapeute à Lausanne.

I

ls l’ont tous avoué. Thierry Meury, Yvan Perrin, Muriel Robin. Et Philippe Labro en a même fait un livre, Tomber sept fois, se relever huit. Le burn-out est désormais une maladie reconnue, avouable. Même que le terme a fait son apparition dans la dernière version du DSM-5, bible du diagnostic en psychiatrie. Nouveau mal du siècle? Selon une enquête menée par le Secrétariat d’Etat à l’économie en 2010, 34% des Suisses se sentent «chroniquement stressés» au travail. Ce sont 7% de plus comparé avec l’investigation réalisée dix ans plus tôt. Avec un pic chez les 15-34 ans. «Les statistiques sont encore insuffisantes, mais si je regarde les consultations à mon cabinet, il y a nettement plus de demandes aujourd’hui qu’il y a dix ans», observe Catherine Vasey, psychologue spécialiste du burn-out à Lausanne.

Un phénomène qu’elle connaît bien, puisqu’elle l’a elle-même vécu à la fin de ses études d’infirmière. Une immense fatigue physique et émotionnelle, une difficulté toujours plus grande à s’organiser, une émotivité exacerbée, jusqu’à l’échec professionnel. «J’ai changé de voie, et j’ai commencé à me reconstruire, mais ce n’est que des années plus tard que j’ai réalisé ce que j’avais traversé.» La principale difficulté est justement celle-là: réaliser ce qui arrive, prendre conscience de cette érosion intérieure qui progresse lentement, sournoisement parfois sur plusieurs années. Difficile ensuite de s’en sortir seul, le corps et l’esprit n’ayant alors plus de ressources. Une bonne raison pour prévenir le mal plutôt que d’essayer d’en guérir. D’où l’importance de rester attentif aux signaux d’alerte.

1. Profil à risque

Le burn-out, cet épuisement physique et émotionnel lié au travail, touche autant les hommes que les femmes, à tous les échelons de la hiérarchie, mais principalement les métiers du tertiaire. «Dans les professions physiques, on aura d’abord des problèmes de dos ou une tendinite avant de faire un burn-out.» Mais les dirigeants, cadres, grands travailleurs, qui serrent les dents plutôt que de demander de l’aide, qui assument leurs tâches consciencieusement, sans jamais rater un jour ouvrable, sont les premières cibles du burn-out.

2. grosse fatigue

Les victimes du burn-out souffrent d’une fatigue de tension qui se manifeste par une hyperactivité au travail. Et un relâchement à la maison: plus envie de sortir, de voir des amis, de jouer avec les


Actuellement chez SUN STORE

PROMO -20% Tisane pectorale et antitussive 20 sachets

6.30 7.90

+10% de rabais rales

itions géné

Selon cond

supplémentaire avec la SUNCARD

Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 30.11.2013. www.sunstore.ch


|

au quotidien

Migros Magazine | No 46, 11 Novembre 2013 |

|

santé | 103

enfants. Surviennent aussi des troubles du sommeil, des réveils nocturnes avec mental en surchauffe. Pourquoi? Parce que le stress chronique provoque une sécrétion de l’adrénaline et du cortisol en continu. Du coup, l’état de stress se prolonge sur des semaines, voire des mois, et épuise le corps. «La pression interne est stimulante, même grisante sur le court terme. Mais à long terme, la charge est telle qu’elle finit par abîmer les cellules du cerveau, et peut occasionner des pertes de mémoire», souligne Catherine Vasey.

3. désorganisation émotionnelle

Autre signal d’alarme: un dérèglement des émotions qui passe souvent par l’irritabilité et l’agressivité. Une humeur sombre qui s’accompagne souvent d’une sensation de perdre le contrôle de sa vie et d’une baisse de l’estime de soi. La rumination du boulot envahit tout, sort du bureau et déborde sur la sphère privée. Résultat, les victimes du burn-out s’isolent progressivement, deviennent infréquentables, parce que humainement moins disponibles aux autres. Certains deviennent ternes, d’autres très émotionnels, voire angoissés. Une rupture de comportement, qui peut prendre différentes formes, mais doit alerter l’entourage.

Il est important de se ménager des moments de récupération pour ensuite mieux affronter les périodes de stress.

4. désamorcer la spirale

Pour libérer le stress chronique, rien de tel que de bouger. Plutôt que de ressasser ses idées noires et ses tracas de boulot, il ne faut pas hésiter à se changer les idées: marcher, jardiner, bref saisir toutes les occasions de se livrer à un exercice physique. «Que l’on tape dans un sac de sable, fasse de la course à pied ou se promène au bord du lac, peu importe! A chacun de trouver son mode de défoulement. C’est en se dépensant physiquement que l’on se vide la tête», précise Catherine Vasey.

5. Bien manger

Comme les hormones de stress perturbent la digestion, il n’est pas rare que les personnes en situation de burn-out perdent ou au contraire prennent du poids. Parce que le stress entraîne le grignotage de produits gras ou sucrés pour booster son énergie ou, au contraire, fait chuter l’appétit. Dans les deux cas, les carences guettent. Le stress conduit à l’acidification de l’organisme, d’où l’importance de privilégier les aliments riches en vitamines, oligoéléments et minéraux. Pour dénouer l’estomac, une

boisson chaude avant le repas et bien sûr, manger lentement et équilibré. L’assiette santé du stressé: légume, viande grillée et féculent.

6. se ressourcer au travail

Idéalement, il vaut mieux essayer de garder un bon équilibre entre le stress et les ressources plutôt que d’attendre d’être à la maison pour recharger ses batteries. «C’est une hygiène de vie. Il faut faire attention à soi. Se ménager des temps de récupération pour mieux gérer les pics de stress.» Comment? En riant avec ses collègues, en gardant une bonne ambiance au bureau, en s’attelant à des projets palpitants. Quelques exercices tout simples permettent aussi de se détendre au quotidien: bien expirer, bouger aussi souvent que possible et utiliser sa voix. Pourquoi pas faire des vocalises, si les cloisons ne sont pas trop fines… Texte: Patricia Brambilla Illustrations: Andrea Caprez

Infos sur www.noburnout.ch

Jouer pour déjouer Un livre: «burn-out. Le détecter et le prévenir», par Catherine vasey, ed. Jouvence. Un petit manuel qui retrace tout l’historique du burn-out, de sa découverte dans les années 70 à nos jours. Avec des définitions, des astuces pour le reconnaître, le prévenir et vingt jeux de prévention. A mettre entre toutes les mains fatiguées. Une application Iphone «noburnout»: un outil qui fait office de baromètre à stress. et qui permet de prendre des mesures de sa fatigue sur un ou six mois. Utile pour avoir une bonne vision de soi sur la durée. Un jeu de cartes: «vivant au travail». Quarante-cinq cartes illustrées par Arnaud Dousse pour rester vigilant sur son état

Catherine Vasey, psychologue. de stress au travail. Soit six familles de questions sur le sens, les ressources, le corps, le bilan, les limites et la pratique. A faire seul ou à plusieurs pour échanger expériences et points de vue.


TOUTE LA DOUCEUR DU 4.20

Calendrier de l’avent Frey Kids, UTZ divers sujets, 75 g

7.50

Calendrier de l’avent Frey Santa Moments, UTZ divers sujets, 150 g

8.90

Chocolats à suspendre Frey Kids, UTZ 290 g

7.20

Pères Noël avec crispies Santa Moments Frey, UTZ 300 g

8.20

Souris fourrées en chocolat noir Frey, à suspendre au sapin, UTZ 500 g

OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.50

Croquettes au lait Frey en filet, UTZ diverses couleurs disponibles, 260 g


TEMPS DES FÊTES. 12.80

Calendrier de l’avent M&M’s 381 g

2.80

Pères Noël pour enfant 45 g

2.10

2.55 au lieu de 3.20

Sucre d’orge peppermint 28 g

Tous les gâteaux non réfrigérés 20% de réduction, p. ex. tarte de Linz, 400 g

19.90

Chocolats Mélange de fête Frey, UTZ 1 kg

11.60

Calendrier de l’avent pour enfant 182 g

5.80

Toffifee en emballage de l’avent 375 g


RAIL BON D’UNE VALEUR DE CHF

10.–

Valable lors de l’achat de l’une des offres combinées suivantes:

Du pur Wellness.

«Les Bains d ’Ovronnaz», AR art. no 7117 «Bains de Saillon – Tout simplement», AR art. no 7755 «Les Bains de la Gruyère», AR art. no 7952 «Leukerbad Therme/Burgerbad», AR art. no 8449

Rejoignez votre destination bien-être confortablement en train et à prix attractif.

OFFRES COMBINÉES RAILAWAY

«Bernaqua – parc aquatique», AR art. no 8806 (train) + art. no 8807 (entrée)

cff.ch/baignades-wellness

JUSQU’À

Exemple de prix: offre combinée «Les Bains d’Ovronnaz», 2e classe avec demi-tarif, au départ de Lausanne, CHF 19.40 au lieu de CHF 29.40.

50%*

DE RÉDUCTION

Le Rail Bon est à échanger dans la plupart des gares suisses à l’achat de votre excursion. Le Rail Bon n’est pas cumulable (1 seul bon par personne). Pas de paiement comptant, d’échange ou de revente possible.

Pay Serie 0213 0000 2694 Valable jusqu’au 31 mars 2014

* Les Bains d’Ovronnaz: 1–30.11.2013: 50% de réduction sur le trajet en train/car postal et sur l’entrée aux Bains d’Ovronnaz (avec ou sans le Spa). Dès le 1.12.2013, trajet en train/car postal avec 20% et entrée aux bains avec 30% de réduction.


AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

Rentes: moins 38% Vous sollicitez de ma part une réponse qui ne va pas vous mettre en joie. Il s’agit en l’occurrence de sommes substantielles. Une analyse précise s’impose donc. Comme point de départ, prenons l’année 2002. Dans notre exemple, à l’époque, un employé touchant un revenu annuel de 100 000 francs pouvait escompter une rente de vieillesse annuelle de 67 500 francs. Deux paramètres doivent être pris en compte dans les calculs. Antérieurement, le taux d’intérêt minimal de 4% permettait un doublement des avoirs versés dans un laps de temps de 18 ans. Par ailleurs, le taux de conversion de 7,2% garantissait au rentier qu’il toucherait une rente annuelle de 7200 francs par tranche de 100 000 francs épargnée. Depuis lors, ces deux variables se sont peu à peu effondrées. Sur le graphique, on voit clairement les conséquences de cette chute. Il est particulièrement frappant de constater que le recul pénalise davantage les jeunes travailleurs. Dans notre exemple, en 2012, une personne

Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

70 000

46 272

30 000 20 000

Se prémunir contre les pertes

10 000

Un calcul fâcheux. Tout de même, la plus grande partie de ce tassement est déjà réalisée. Le taux d’intérêt minimal augmentera de 1,5% à 1,75% début 2014. N’empêche, avec un tel chiffre, il faut toujours 40 années pleines de cotisation pour obtenir un doublement de ses avoirs. Par ailleurs, d’autres baisses du taux de conversion sont prévues: de 6,8% à 6,0% si le Conseil fédéral adopte le projet «Prévoyance vieillesse 2020». Il est possible de voir sur le graphique de quelle manière celui-ci influencera les rentes. La future baisse des prestations sera relativement limitée pour les jeunes travailleurs. Quelles déductions faut-il tirer de ces considérations? Un sondage réalisé par Swiss Re se révèle riche d’enseignements: 42% des interviewés veulent compenser les rentes à la baisse par une épargne personnelle plus élevée. Seuls 17% entendent dépenser moins au moment de la retraite et à peine 14% songent

Taux d’intérêt 4% minimal Taux de 7,2% conversion

0

2002

2007 2,5% 7,1%

2012 1,5% 6.9%

Avenir 1,75% 6%

Rente annuelle pour une personne de 55 ans Rente annuelle pour une personne de 35 ans

Rente prévisible versée par la caisse de pension à un travailleur de 35 ans (respectivement 55 ans), sur la base d’un revenu de 100 000 francs, en fonction de l’année où intervient l’évaluation.

à travailler plus longtemps. L’Etat encourage la prévoyance individuelle (3e pilier) grâce à de généreux abattements fiscaux. Pour sa part, sur les comptes de prévoyance, la Banque Migros offre un des intérêts les plus élevés: 1,6%. Il existe par conséquent des moyens d’endiguer le recul des rentes.

Publicité

on.ch Juillet 2012 • www.sais FR. 4.90/EUR 3.20 NTE AU NUMÉRO FR. 39.– VENT VENTE ANNUEL (12 NUMÉROS) ABONNEMENT EN SUS PORT VENTE NUMÉRO 25.20,AU FR. 4.90/EUR 3.20 ÉTRANGER EUR À L’ÉTRANGER

AV R I L 2 0 0 9 I WWW. SA I S O N .C H

ABONNEMENT ANNUEL (12 NUMÉROS) FR. 39.– À L’ÉTRANGER EUR 25.20, PORT EN SUS

Le magazine culinaire L E

de bon goût

M A G A Z I N E

C U L I N A I R E

Photographe Pho choc Le rôti du

D E

B O N

G O Û T

dimanche

À table avec Oliviero Toscani, star de Benetton Six recettes pour retrouver

i. Betterasanat b et croq uant,

nd doux et piquant, fo al occidental et orient

le goût de la tradition

À GAGNER

Un séjour

es Londrbien-être au spa

Ville olympique en or pour les ns végé végétarie

Surprises pascales Repas vite faits

Festivités Fe

uche et Am Amuse-bo des quatre cocktails cock coins de la planète

Muffins aux carottes, nougatines, tartelettes et autres petits cadeaux gourmands n io

Asperges et artichauts

quotidien Le printemps dans l’assiette que la cuisine au Pour

ESCAPADE AUX AÇORES

I

sorte de l’ordinaire

.

CUISINER AU QUOTIDIEN

s e : R n e E e is N i-p it , T e G A m G de lac gn . a rs À en u d em pe s it ord All 2 nu b n ur 2 au e po I

38 086

40 000

–38 %

52 064

50 000

âgée de 35 ans ne touchera plus qu’une rente de 42 000 francs. Soit une perte de 38% en l’espace de dix ans! Pour une personne de 55 ans, la rente se monte à 52 000 francs, soit un déficit de 23%.

–23 %

42 031

67 519

58 454

60 000

Source: Banque Migros

On entend constamment que les rentes des caisses de pension s’atrophient. Ce fléchissement est-il grave? Pouvez-vous me l’expliquer?

FINANCES | 107

|

Jeunes davantage concernés

51 138

|

LES RÖSTI

Commandez un abonnement inspirant ! Par tél. au 0848 877 848 ou sur www.saison.ch/fr/inspiration

Envi e ir at ion ? sp in d’ ou s à A bonn ez-v ison ! Sa de e in Cu is e, né 1 an se ul em ent CH F 39.–.


VOITuRE 108 |

|

NOuVELLE FIAT 500L

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Elle fait chavirer les cœurs

La version XL de la mythique Fiat 500 est une familiale presque parfaite.

Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Cette semaine, c’est au volant de la Fiat 500L TwinAir que je me suis baladée. Un peu bruyante à cause de son moteur bicylindre, la Fiat 500L se défend plutôt bien… même mieux que la version Multijet de 85 ch testée au printemps dernier. Avec ses 20 chevaux supplémentaires, cette motorisation m’a paru vraiment plus dynamique que sa consœur. Je n’ai pas non plus été scotchée par des accélérations fulgurantes, car cette motorisation reste dans une catégorie de voiture à performances douces. D’ailleurs, sur autoroute, il m’a été parfois nécessaire de rétrograder de la 6e à la 5e vitesse pour effectuer un dépassement ou simplement reprendre une allure normale après un ralentissement quelconque. En ville par contre, je l’ai trouvée plus réactive et même assez vive. Le seul point fâcheux reste le bruit emblématique du bicylindre qui vrombit fortement à chaque accélération. Au niveau de la consommation, cette motorisation est un poil gourmande pour un bicylindre. Rien d’alarmant non plus, mais on imputera la faute aux di-

mensions et au poids du véhicule plutôt qu’à son moteur. Son habitacle spacieux et très lumineux aura su conquérir les différents amis que j’ai transportés. J’ai même été complimentée sur l’apparence du véhicule par l’une de mes charmantes voisines qui n’est pourtant pas une grande fan de voitures à la base. Apparemment, même en version extra-large, la Fiat 500 fait chavirer les cœurs. Le coffre est gigantesque et offre de multiples possibilités, ce qui confère à ce véhicule une image de parfaite familiale. Il m’aura fallu la participation de mon ami et voisin Pablo pour déceler un problème de portière à l’arrière. Sur les quatre ou cinq voyages que nous avons partagés, plusieurs essais lui ont à chaque fois été nécessaires pour que la porte se ferme correctement, que ce soit depuis l’intérieur ou en quittant le véhicule. A coup sûr, un enfant aura besoin de l’aide d’un adulte pour refermer la portière.

«Le coffre est gigantesque et offre de multiples possibilités.»

Le coffre

Astucieux, les sièges a rrière sont sables d’ava coulisnt en arrière et permett d’agrandir le ent coffre de 4 12 à 455 l sa rabattre la ns banquette arrière. Lors baisse les si qu’on èges, le coff re atteint le 1480 l. Le p s etit plus? U n plancher glable qui p réermet de co mpartimen le coffre da ter ns sa haute ur.


|

VOITuRE

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

Le look

at 500L ineuse, la Fi Très volum es et on in g ri as ses o ne cache p ctéristiques sieurs cara retrouve plu ns ses Fiat 500 da de la petite imensions s ment, se d m e id Ev ne s. it tra ins mignon un peu mo t n e d le n b re m la l’ense sœur, mais que sa con traire. n co u a lain, n’est pas vi

|

NOuVELLE FIAT 500L | 109

Le toit panoramique Grâce à sa fenêtre sur le ciel de 1,5 m , la 500L bénéficie d’une luminosité hors pair qui profite à tous les passagers. Le sentiment de liberté est accru et le bien-être maximum. Pour se protéger du soleil ou des regards indiscrets, une commande électrique permet de déployer un store en quelques secondes. 2

Une luminosité hors «Une pair qui profite à tous les passagers.» L’habitacle

Lumineux et plus qu e spacieux, l’habitacle permet d’accueillir cinq occupants sans faire de concession de place ou de confort. Les assises sont ha utes et offrent à chacun une bonn e visibilité.

ans Agréable d lle it la part be l’intérieur fa ux a t e arrondis aux carrés . Les es rs e iv d plus textures les jeu t soignés, le détails son tifs o s et des m des matière ut to Le hestré. joliment orc al. in g ri o n n e l et est fonctio . e ir u séd On se laisse

«On se laisse séduire par l’intérieur à la fois fonctionnel et original.»

su ne 200

m 180

100 11 2 120

m

od

oy en

èle

Poids à vide: 1390 kg Consommation: mixte: 4,8 l/100 km Emission de CO2: 112 g/km Etiquette énergie: A Prix: à partir de Fr. 21 800.–

80

Moteur / transmission: TwinAir Turbo Start & Stop essence. 2 cylindres Turbo 0,9 l, 875 cm3, 105 ch. Boîte manuelle 6 rapports. Performance: 0-100 km/h = 12,3 s Vitesse de pointe: 180 km/h Dimensions: Lxlxh= 426,8 x 180,0 x 167,8 cm

te st é

Nouvelle Fiat 500L

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

160

FICHE TECHNIQuE

140

Photo: Joëlle Neuenschwander

de bord u a le b a t e L ble, son ensem


20%

f i t i r é p a ’ l r u o P

Formation

Je prépare le

Je prépare la

Nous préparons le

bac français

bac international en anglais

matu suisse

t i a f r pa

Plus d'un siècle au service de l'éducation

2.30 au lieu de 2.90

Vacances

Olivia&Marino et Gran Pavesi Biscuits apéritifs 20 % de réduction par ex. Olivia&Marino Crackers avec des morceaux d’olive, 150g

<wm>10CAsNsjY0MDA20zU3tDQwNAEAg07msg8AAAA=</wm>

<wm>10CFWMIQ7DQAwEX-TTbuyL6xpWx6KAKNykKu7_UXJlBYN2drYte8OP19jPcSQBXcUZoOXyiEa1ZPTWg0nCF1CfCHQaHX--mDkVrOkIKfBCCO5ByxBFnYWab6B9358LSMYnloAAAAA=</wm>

604.-

Associations professionnelles

Des questions sur Parkinson? Contactez-nous! NOUVEAU 1003 Lausanne T 021 729 99 20 www.parkinson.ch CCP 80-7856-2

ONLINE MAGAZINE OLIVIA & MARINO TORCELLI, CRACKERS AVEC DU SEL DE MER OU DES MORCEAUX D’OLIVE, GRISSINI AVEC DES TOMATES ET GRAN PAVESI SALÉ, NON SALÉ OU AUX OLIVES.

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 12.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

Pavesi est en vente à votre Migros

SUIVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SUR WWW.MIGROSMAGAZINE.CH La plateforme interactive et multimédia aux contenus passionnants venant de Migros Magazine. Jetez-y un coup d’œil et laissez-vous inspirer.

www.migrosmagazine.ch


jeux

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 Novembre 2013 |

| 111

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 17.11.2013, à minuit

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Solution 45: PARVENIR

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 17.11.2013, à minuit Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/ trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.

+9<0.*.347?D.63

/5C;2 ;2 A!&! =.0DB9<

|

/5C;2 CE+;)8-5 %"%& +9I19< :8 ! &$% ' >&" #A && HHH(F.67G(4F',6

@07<<7F

Gagnants n° 44: Maya Descombaz, Crissier VD; Nancy Abegg, La Tourde-Peilz VD; Arlette Schneider, Sorvilier BE; Monique Pétremand, Marin-Epagnier NE; Florence Lucchina, Tramelan BE; Fabienne Gojon, Onex GE; Denise Zumstein, Genève; Charles Genoud, Moudon VD; Marinette Geiser, Chexbres VD; Christiane Ramseyer, Tramelan BE Gagnants «en plus» n° 44: Paulette Geiser, La Chaux-de-Fonds NE; Monique Berton, Bôle NE; Margrit Monnerat, Rolle VD; Françoise Aubry, Bassecourt JU; Alvaro De Luna, Genève


jEux 112 2 |

| No 46, 11 Novembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Fin novembre Maria Mettral sortira son premier album «Malgré les ...»? D apparences

R images

E

ombres

2. La Plage des Six Pompes a lieu chaque année au début du mois d'août à ...? A Bienne

U La Chaux-de-Fonds

R Tramelan

3. Quelle est la couleur des yeux la plus répandue au niveau mondial? S gris

L

bleu

C brun

4. Quelle ville possède la plus haute cathédrale en Europe? E

Bâle

I

Milan

H Ulm

5. Parmi ces oiseaux, lequel n’est pas un oiseau chanteur (passereaux)? E

martin-pêcheur

G pinson

L

alouette

6. Quel est le résultat le plus grand : 56 % de 38 ou 38 % de 56? N 56 % de 38

S résultat identique

I

38 % de 56

7. Quel sport de ballon a utilisé pour la première fois un sifflet à roulette (arbitre)? I

handball

O water-polo

S rugby

8. Quelle est la vitesse de rotation de la terre au niveau de l’équateur? U env. 260 km/h

E

env. 1670 km/h

N env. 8000 km/h

2

3

4

5

6

7

Délai de participation: dimanche 17.11.2013, à minuit Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/ trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés. Solution n° 45: ZODIAQUE Gagnants n° 43: Isabelle Lombardo, Lausanne; Sabine Jaquet, Delémont; Josiane Michoud, Yverdon-les-Bains VD

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

R

CHAROGN E CR I N I ERE ENTENTES ETA I N I ER F AGO T I E R GANT ER I E MAR T I N E T NAZAREEN RETRA I TE RE T REMP E

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 17.11.2013, à minuit

Solution 45: SSTMI Gagnants n° 44: Georges Masson, Orient VD; Raymonde Beaud, Fribourg; Céline Crausaz, Léchelles FR

Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.


|

jEux | 113

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 Novembre 2013 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 3 3 2 3 Des intersections, des ponts dia4 gonaux et des liaisons avec plus 3 4 3 2 1 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

5 3 1 1

4

1 1

Solution n° 45:

2

3

3 2

2

1 3

1

2

0

4

3

0

2

3

2

1 2 2 2

2

5 6

2 3

3

3

6

1 2 3

2 3 2 2

2 2 4 2

4 4 3

Solution n° 45: 3 2 4

2

3 3

3 2 3 1

2 4 2 3

3 2 4 2

3

4

2 4 1 4

3 4 2

2 2

3

2

2 1 2

3 6 3

4

2

4

1

LE COIN DES ENFANTS

Énigmes CONNAIS-TU LES RÈGLES DU JEU? Nina, Hugo et Tobi adorent jouer aux cartes, mais ils ne sont pas toujours d’accord. Hugo refuse tout simplement de respecter les trois règles de base de presque tous les jeux de cartes. Les connais-tu? Alors marque-les d’une croix pour qu’Hugo s’en souvienne.

«Sarah, combien font sept fois six?», demande la maîtresse. Sarah: «Aucune idée, les piles de ma calculatrice sont à plat!»

» Nina: «Pourquoi le CD que je t’ai prêté est-il rayé? sons chan mes gné Tobi: «J’ai simplement souli préférées!»

joueurs avant Le nombre de tours défini par les ecté. le début de la partie doit être resp au chocolat pendant Il est interdit de manger du gâteau es. la partie, de peur de tacher les cart Les joueurs plus âgés sont indulgen Le perdant doit payer le prix qu’il une bille.

Léo dort pendant le cours. L’enseignant le réveille: «Je ne crois pas que ce soit le bon endroit pour piquer un somme!» Léo répond: «Ça va, mais est-ce que vous pourriez parler moins fort?»

ts et font exprès de perdre.

a mis en jeu, par exemple

Il est interdit de regarder le jeu des

autres joueurs.

La partie est terminée lorsque l’hor

loge sonne une heure pleine.

Découvre le monde fantastique des Lillibiggs Voici ce qui t’attend en ligne: • des jeux amusants • des idées de bricolage fantastiques & des coloriages • des idées passionnantes! www.lilibiggs.ch Rends-nous visite sur:

Solution: 1, 4, 5


jEux 114 |

| No 46, 11 Novembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

4

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 2 8 1 9

6

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

8 9 7 1

7 2 3 5 6 7 1 7

Comment participer 5 3 Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). 6 SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ 9 SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville 7 Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich 6 Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches 1 Délai de participation: dimanche 17.11.2013, à minuit 4 3 5 Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un 8 logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées 3 2 par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.

Solution 45: 817 6 1 4 7 2 8 5 9 3

7 8 5 6 3 9 2 4 1

9 2 3 4 5 1 8 7 6

1 6 2 5 8 4 9 3 7

4 3 7 9 1 2 6 8 5

8 5 9 3 7 6 4 1 2

3 7 6 8 9 5 1 2 4

2 4 8 1 6 7 3 5 9

5 9 1 2 4 3 7 6 8

Gagnants n° 44: Andrea Staub, Berne; Marianne Mentrup, Cham ZG; Nelly Aerni, Kappel SO; Werner Grab, Hünenberg See ZG; Michel Mouttet, Genève

Publicité

us z-vo t! nnetemen o b A tui gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

05/2013

Migros montre l’exemple en matière d’énergie solaire Aliments souverains à privilégier toute l’année Exercices intenses pour se faire du bien vite fait

Question de confiance

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Sans elle rien ne va! La confiance est essentielle dans tous les domaines, en amour comme dans les affaires. Dans cette nouvelle édition de Vivai, nous nous interrogeons sur la confiance, vous présentons les aliments à manger absolument et vous prouvons à quel point une brève séance de sport peut être efficace. Abonnez-vous dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: abonnements.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.

IMpRESSuM

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, Christoph Petermann, Anna meister, michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: eveline Zollinger (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline vinzelberg, Anette Wolffram

MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 505 288 exemplaires (remP 2013) Lecteurs: 704 000 (remP, mACH basic 2013-2)

Département Magazine: Tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, viviane menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément,

Directeur de Médias Migros: Lorenz bruegger

Mise en pages: bruno boll (responsable), marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela masciadri, Tatiana vergara Photolithographie: rené Feller, reto mainetti

Prépresse: Peter bleichenbacher, marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah ettlinger (resp.), Laurence Caille, véronique Kipfer, manuela vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Nicolette Trindler

Communication & coordination des médias: eveline Zollinger (responsable), rea Tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas brügger, (responsable annonces), Carina Schmidt (responsable marketing), marianne Hermann, Patrick rohner (responsable media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives migros

Imprimerie: DZZ Druckzentrum Zürich AG


Des mains froides ou sensibles? Essayez les mitaines Vital chauffantes!

Facilitez-vous la vie au quotidien!

Si vous avez les mains froides ou sensibles à la douleur, nos nouvelles mitaines Vital sont faites pour vous! Ouvertes au bout des doigts, les mitaines Vital sont fabriquées à base de néoprène léger. Le néoprène réchauffe en retenant la chaleur corporelle, ce qui augmente la circulation sanguine et soulage les articulations et muscles sensibles à la douleur.

Ouvrir un bocal

Apporte une chaleur revitalisante aux poignets et aux articulations des doigt!

Conduire

Les mitaines Vital ont été spécialement conçues pour une utilisation lors de toutes les activités du quotidien. Elles permettent d‘ouvrir des récipients et bocaux en verre ou de tourner le volant sans effort. De même, les activités plus méticuleuses, telles que l‘écriture et la couture, sont nettement plus faciles à réaliser en portant ces mitaines. Lavables, les mitaines Vital sont disponibles en 5 tailles, pour hommes et femmes.

Commandez aujourd‘hui les mitaines Vital et redécouvrez le plaisir d‘effectuer vos activités au quotidien en tout confort.

Taper au clavier

Mitaines Vital, N° d‘art. 1417

Ecrire

Bon de commande

OUI, je veux pouvoir de nouveau effectuer mes activités au

quotidien en tout confort et commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d‘envoi (Fr. 6.90) comme suit: Quantité Désignation de l‘article Mitaines Vital (paire), Taille S

Nouveauté! Maintenant également gants doigt complet. Idéal pour les sportifs. Par exemple cavaliers. Tailles S-XXL Gants doigt complet N° d‘art. 1416 - Fr. 49.80

N° d‘art. Prix unitaire 1417-S Fr. 39.80

Mitaines Vital (paire), Taille M

1417-M

Fr. 39.80

Mitaines Vital (paire), Taille L

1417-L

Fr. 39.80

Mitaines Vital (paire), Taille XL

1417-XL

Fr. 39.80

Mitaines Vital (paire), Taille XXL

1417-XXL Fr. 39.80

Gants doigt complet (paire), Taille S

1416-S

Fr. 49.80

Gants doigt complet (paire), Taille M

1416-M

Fr. 49.80

Gants doigt complet (paire), Taille L

1416-L

Fr. 49.80

Gants doigt complet (paire), Taille XL

1416-XL

Fr. 49.80

Coudre

Mitaines Vital chauffantes

✔ Offre un parfait maintien et une chaleur optimale ✔ Reflète la chaleur corporelle aux articulations des doigts et aux poignets ✔ Facilite la circulation sanguine ✔ En néoprène lavable ✔ Matériau léger et design spécial garantissant une liberté de mouvement absolue ✔ Fermeture velcro permettant une parfaite adaptation

Fr. 39.80

Pour choisir la bonne taille, mesurez le tour de votre main comme sur la photo ci-dessus. 15 - 16 cm = S 16 - 17 cm = M 18 - 19 cm = L 20 - 22 cm = XL 23 - 26 cm = XXL

Prix total

Gants doigt complet (paire), Taille XXL 1416-XXL Fr. 49.80

❏ Madame Nom:

❏ Monsieur

321-20

Prénom : Rue/N°: NPA/lieu:

Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Gornergrat: un paradis

40%

DE RABAIS

A vos luges, prêts, partez! La piste de Rotenboden à Riffelberg est vraiment fantastique.

Vous aimez la luge, le ski et les randonnées dans la neige, à pieds ou en raquettes? Découvrez au Gornergrat toute la magie de l’hiver! La plus haute piste de luge de Suisse est ouverte de décembre à avril. La descente de Rotenboden (2815 m) à Riffelberg (2582 m) dure environ 10 minutes. Et grâce au train du Gornergrat, les fans

de luge peuvent dévaler les pistes aussi souvent qu’ils le souhaitent. Balades dans la nature enneigée Au cœur de 29 sommets de plus de 4000 m, des chemins de randonnée hivernaux soigneusement balisés et préparés vous invitent à découvrir le magnifique paysage des Alpes enneigées. Un chemin d’env. 2,5 km

vous mènera de Rotenboden à Riffelberg, en passant par Riffelsee, en 50 minutes environ. Et, en à peine plus d’une heure et demie, vous ferez une merveilleuse promenade de Riffelalp à Zermatt. Un paradis pour les amateurs de raquettes La région ensoleillée du Gornergrat est parfaite pour les tours en raquettes.


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

pour les sports d’hiver CHARME HIVERNAL AU GORNERGRAT Soleil et neige: offrez-vous une journée dans le magnifique cadre montagneux de Zermatt, en luge, à skis, en randonnée à pieds ou en raquettes, ou simplement sur une terrasse ensoleillée. Dates: du 15 décembre 2013 au 27 avril 2014 Prix: Fr. 59.– au lieu de Fr. 99.–. L’offre comprend: le trajet aller-retour Zermatt – Gornergrat, la location d’une luge pour la piste de Rotenboden – Riffelberg, un cadeau-souvenir du Cervin. Profitez: présentez le coupon de rabais et votre carte Cumulus à la caisse des chemins de fer du Gornergrat à Zermatt et bénéficiez de 40% de réduction. Remarque: un seul coupon de rabais par personne. Non cumulable. Complément d’information: www.gornergrat.ch

40% DE RABAIS Sans montant minimal requis Valable: du 15 décembre 2013 au 27 avril 2014

Il est possible de monter et descendre du train du Gornergrat selon ses envies, à toutes les stations intermédiaires.

et des alcools forts de la région, de superbes souvenirs.

Shopping sur les sommets Situé à 3100 m, l’hôtel Kulmhotel Gornergrat abrite la galerie marchande la plus élevée d’Europe. On y trouve, outre des montres, du chocolat, du vin

Santé et bon appétit! Les terrasses ensoleillées des hôtels et restaurants situés le long de la ligne du train de Gornergrat invitent à la détente. Equipé d’une paire de lunettes, d’un bonnet et de crème solaire, on y passerait des heures. Le Kulmhotel

Le Gornergrat à prix réduit Profitez: présentez votre coupon de rabais et votre carte Cumulus à la caisse des chemins de fer du Gornergrat et bénéficiez de 40% de réduction sur l’aller-retour Zermatt–Gornergrat et sur la location de la luge, et recevez un cadeau-souvenir. Remarque: un seul coupon par personne. Non cumulable.

Gornergrat, situé à 3100 m, est l’hôtel le plus élevé des Alpes suisses. Admirez le panorama extraordinaire tout en dégustant un repas gastronomique du «plus haut» niveau.

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE... 118 |

|

ATELIER OÏ

| No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

Des artistes complets

MIGROS MAGAZINE |

7h

A La Neuveville (BE), Armand Louis, Aurel Aebi et Patrick Reymond d’Atelier oï jonglent entre architecture, design et scénographie. Avec bonheur, talent et succès.

Et une nouvelle journée commence «Nous aimons venir tôt au travail. Car avant 8 h, nous pouvons nous concentrer sur nos projets avant que le monde ne se mette en route. Nous restons aussi tard le soir, un autre moment propice à la création.»

CARTE D’IDENTITÉ Naissance d’Atelier oï: 21 juin 1991. Etat civil: amis «avec 36 enfants, nos collaborateurs». Une devise: «Un pour tous, tous pour un». Atelier oï aime: le partage. Atelier oï n’aime pas: la monotonie. Un rêve: «Construire une école en Ecosse avec l’actrice britannique Tilda Swinton, égérie de Pringle of Scotland, une maison pour qui nous avons repensé le magasin de Londres.» stand de foire au long terme d’une construction; ainsi que les volumes édités, allant de la pièce unique à la production en série», résume Aurel Aebi. Amis de longue date, ils travaillent à la manière des musiciens qu’ils sont aussi. «Comme en jazz, il y a une part d’improvisation et beaucoup d’écoute. A un moment donné, un des trois mène le groupe avant d’accompagner celui qui prend la relève», explique Patrick Reymond. Dans leurs réalisations futures: le projet d’un hôtel. «Nous allons penser le bâtiment, l’aménagement des chambres et la conception des meubles», se réjouit Armand Louis. Une œuvre totale. Pour des artistes complets. Texte: Pierre Wuthrich

15h

Bureau avec vue

14h Notre base de données Photos: Matthieu Spohn

Depuis plus de vingt ans, Atelier oï fondé par Aurel Aebi, Armand Louis et Patrick Reymond décloisonne les genres de la création en développant des projets dans les domaines du design, de la scénographie et de l’architecture. Depuis La Neuveville (BE), les trois amis ont ainsi – notamment – imaginé un hamac pour Louis Vuitton, coordonné les travaux de rénovation du Musée international de la Croix-Rouge et du CroissantRouge, bâti une manufacture pour Swatch Group et un centre de retrait pour LeShop.ch Drive. «Nous jonglons avec les métiers, mais aussi avec les échelles, allant d’un bâtiment à un flacon de parfum; les durées de vie, allant de l’éphémère

«Métaux, tissus, verres, pierres: notre matériauthèque compte près de 20 000 références. Nous l’enrichissons au fil de nos projets et en fonction des nouveaux matériaux arrivant sur le marché. Il nous est important de pouvoir toucher les matières. C’est ainsi que naissent les idées.»

«Nous voyageons beaucoup et revenir ici est reposant. Nous aimons beaucoup ce rapport à l’eau. Même s’il s’agit d’un lac, on peut imaginer que cet environnement, comme un océan, offre une vision infinie, sans frontières. C’est très inspirant.»


|

LE MONDE DE...

MIGROS MAGAZINE | No 46, 11 NOVEMBRE 2013 |

8h

ATELIER OÏ | 119

10h20

Un lieu de rencontre «Nous nous sommes installés dans un ancien motel, un lieu d’accueil, d’hospitalité et de passage où chacun a laissé une histoire. Nous aimons l’idée que cette fonction perdure aujourd’hui et que chacun apporte son expérience et alimente Atelier oï de son savoir-faire. Le Moïtel a été aménagé et pensé pour accueillir tout le processus de création. C’est un outil de travail à part entière.»

|

Café et croissants

8h30

«Tous les jours à la même heure, sauf le lundi, un boulanger de la région passe nous livrer vu qu’il n’y a pas de magasin dans le quartier. C’est l’occasion pour les collaborateurs de se retrouver à la cafétéria.»

Vieille école «Le crayon et le papier permettent un rapport direct à l’objet. Nous pouvons par exemple dessiner la courbe d’une chaise à l’échelle 1:1. De plus, en appuyant sur la mine, nous pouvons aisément exprimer une intensité. Bien sûr, l’informatique intervient aussi, mais seulement dans un second temps.»

18h Comme une vitrine

16h Les séances s’enchaînent «Nous planchons aujourd’hui sur le réaménagement d’un restaurant végétarien à Zurich. Flux des clients et du personnel, luminaires, revêtements du sol: il faut penser à tout. Heureusement, nous pouvons compter sur les compétences de nos collaborateurs.»

«Une douzaine de niches rythment la paroi nord du Moïtel. Nous présentons dans ces espaces nos dernières créations, comme ici la lampe-sculpture Oïphorique qui faisait partie du stand Bulgari lors de la Foire d’horlogerie de Bâle en 2012. Nous y montrons aussi les projets en cours afin que notre équipe puisse être en rapport direct avec la matière.»


UN PLAISIR FONDANT. 20x POINTS

E RAG R U O F A NT FOND

7.90

Boules au lait Adoro de Frey, 200 g Adoro – le nouveau praliné de Frey au fourrage fondant. En vente aussi en emballage de 500 g* pendant une période limitée.

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRE VALABLE DU 12.11 AU 25.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Migros magazin 46 2013 f ne