Page 1

Edition Bâle, JAA 4002 Bâle

NO 45 4 NOVEMBRE 2013 www.migrosmagazine.ch

ÉConomie i 16

Le Jura: un canton qui bouge. soCiÉTÉ i 22

Jura-Québec: une amitié transatlantique. Cuisine De saison i 66

La recette du véritable boudin de la Saint-Martin.

Numéro spécial Jura

Illustration: Guznag

«Migros Magazine» consacre cette édition au dernier-né des cantons suisses. Plongée au cœur d’une région qui a tout pour plaire.

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 575 55 44, Mitglieder.reg@migrosbasel.ch


LA NATURE SAIT CE QUI 2.– au lieu de 2.50

Toutes les légumineuses et céréales en grains Bio 20% de réduction, p. ex. lentilles rouges, 500 g

2.20 au lieu de 2.60

Tous les pains frais Bio –.40 de moins, p. ex. couronne soleil, 360 g

1.– au lieu de 1.30

Toutes les boissons Bio 20% de réduction, p. ex. Ice Tea aux herbes des Alpes, 1 litre

2.80 au lieu de 3.55

Tous les jus frais Bio 20% de réduction, p. ex. oranges, 0,75 litre

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.– au lieu de 1.25

Toutes les épices Bio* 20% de réduction, p. ex. cannelle, Fairtrade, 27 g


EST BON. 5.10 au lieu de 6.40

30%

3.90 au lieu de 5.60

Tous les produits surgelés Bio 20% de réduction, p. ex. filets de pangasius, 300 g

Crevettes, Bio p. ex. cuites, élevage d’Equateur, les 100 g

8.30 au lieu de 10.40

4.40

Steak haché de bœuf, Bio 20% de réduction, Suisse, 460 g

Pommes de terre fermes à la cuisson, Bio Suisse, le sachet de 2 kg

2.55 au lieu de 3.20

1.40 au lieu de 1.80

Toutes les tablettes de chocolat Bio, Fairtrade 20% de réduction, p. ex. Crémant, 100 g, valable jusqu’au 18.11.

3.80 au lieu de 4.80

Tous les biscuits de Noël Bio* 20% de réduction, p. ex. étoiles à la cannelle, 200 g

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et tomates en conserve Bio 20% de réduction, p. ex. salsa di pomodoro, 420 g


SOMMAIRE

| No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

migros magazine |

4 |

ÉDiTorial Steve Gaspoz, rédacteur en chef

26 | CULTURE Isabelle LavilleBorruat, conteuse à Porrentruy, raconte les légendes de son coin de pays.

Ce canton si peu connu Un numéro entier consacré au canton du Jura, quelle drôle d’idée! Voilà la réaction que certains d’entre vous auront peut-être eue à la découverte de cette édition. Réputée pour être le dernier-né des cantons, mais aussi pour sa traditionnelle fête de la Saint-Martin, ses solides chevaux des Franches-Montagnes, sa nature préservée et ses habitants charismatiques, cette région reste une grande inconnue aux yeux de très nombreux Romands. D’ailleurs, combien d’entre nous ne s’y sont jamais rendus? Pourtant, à l’image du si prisé Valais, il a tout pour plaire. Certes, pour les montagnes enneigées, on repassera. Mais question balades en tout genre, calme et accueil, difficile de faire mieux. Le problème, c’est que le Jura a une tare immense: se situer aux confins du pays, coincé entre la Suisse alémanique et la France. Du coup, les Romands ne lui prêtent guère d’attention. Que faire dès lors? Courir derrière une Romandie un peu trop centrée sur le lac Léman ou passer outre son aversion pour le dialecte alémanique? Courageux, le Jura a tranché pour la deuxième option.

66 | CUISINE DE SAISON La Saint-Martin, comme autrefois.

Après tout, Bâle n’est qu’à trente minutes de train de Delémont et les deux régions partagent de nombreux points communs. Ambitieux, le canton veut rattraper le temps perdu: création de milliers d’emplois, notamment dans le biomédical, construction des nombreux logements, mise en place de conditions attrayantes pour éviter l’exode des jeunes diplômés, possibilité d’effectuer une scolarité bilingue... Sans compter que l’ouverture en 2016 de la Transjurane permettra l’espoir d’une accélération du développement. En attendant, le Jura a rendez-vous le 24 novembre avec son passé. Ses habitants et ceux du Jura bernois devront décider s’ils veulent pouvoir se prononcer ultérieurement sur la création d’un nouveau canton commun. De quoi tourner définitivement une page de l’histoire régionale, et ce, quelle que soit l’issue du scrutin.

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch

reTrouVez-nous sur:

Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

www.twitter.com/ MigrosMagazine facebook.com/ MigrosMagazine www.google.com/ +migrosmagazine

6| Les dernières informations du monde Migros.

soCiÉTÉ sPÉCial jura Photo: Matthias Willi. Illustration: Konrad Beck.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

en breF

14 | Cette semaine: la votation du 24 novembre sous la loupe. 16 | Dossier: le boom économique du plus jeune canton suisse. 22 | Histoire: Québec et Jura, des liens fraternels + en ligne: entretien de Bernard Landry, ancien premier ministre du Québec. 26 | Culture: légendes et secrets + vidéo. 34 | Entretien: Claude Hauser.

Cuisine De saison jura 66 | La Saint-Martin de Gaby Quiquerez.

Publicité

Vacances Thermalisme Montagne

735.-

<wm>10CAsNsjY0MDA20zWzNDOzsAAAYU1QzQ8AAAA=</wm>

¡ Logement 7 nuits (sans service hôtelier) ¡ 7 petits déjeuners buffet <wm>10CFWMMQ7CQAwEX-TT7q3tXLgSpYsoUHo3iJr_V5B0FFPt7Oz7jIaL-_Y4tuckoLRcM8eYMdiIPle1cOk39uigbkw5RsL_fHNfKLBOxwjrUUyTzFWILOos1PVm-7zeX0UEz5-AAAAA</wm>

¡ Entrée libre au spa et aux bains thermaux (8 jours) ¡ 1 soirée raclette ou 1 menu balance

Ovronnaz / VS - 027 305 11 00 - info@thermalp.ch - www.thermalp.ch


|

SOMMAIRE

migros magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 5

au QuoTiDien sPÉCial jura

81 | Escapade: un week-end pour découvrir une région. 87 | High-tech: Geosatis développe des bracelets de surveillance. 88 | Voiture: l’Opel Insignia Sports Tourer.

le monDe De... sPÉCial jura 102 | Pierre Kohler: le bouillonnant maire de Delémont.

rubriQues

33 | Chronique: Jacques-Etienne Bovard. 91 | Coup de chance: gagnez une radio numérique DAB+. 93 | Jeux: détendez-vous et participez au tirage avec de nombreux prix attrayants. 100 | Cumulus: les offres fidélité proposées par Migros.

16 | SOCIÉTÉ Ouvert sur les autres cantons et le monde, le Jura est en pleine mutation.

CES jURASSIENS QUI ONT RÉUSSI Vous sentez-vous toujours Jurassiens? Plonk: «Je ne me sens pas Jurassien, je suis Jurassien, on ne peut rien y faire.» Replonk: «Avec l’âge, je vire au Jurassique.»

inFos migros

9 | Génération M: Migros investit dans la culture, la formation et les loisirs.

en magasin

46 | Ambiance: c’est bientôt Noël! 48 | Equipement: le froid ne passera pas. 57 | Cumulus: augmentez la valeur de vos bons. 59 | Votre choix: le fromage à raclette à l’italienne. 61 | Anna’s Best: des soupes qui réchauffent. 63 | Farmer: de l’énergie en barres.

VoTre rÉgion

75 | Votre coopérative régionale: les nouveautés des coopératives Migros.

jACQUES ET HUbERT FROIDEVAUX, ALIAS PLONK ET REPLONK Pourquoi avoir quitté le Jura? Plonk: «L’appel du large. Je pensais naviguer jusqu’aux îles Rikiki. Finalement, je me suis arrêté aux

confins du Locle. Mais bon, on vit bien à 1000 mètres d’altitude. Replonk: «Pour étudier et voir si l’herbe était plus verte…»

Publicité

CHez moI oU CHez moI? Quoi de plus facile que de choisir SWISSHAUS? Nous réalisons la maison de vos rêves, de la recherche du terrain à la remise des clés, avec un prix fixe garanti. www.swisshaus.ch

Vos origines ont-elles une quelconque influence sur votre humour? Plonk: «Oui, indirectement. Une sorte d’irrespect envers l’autorité et d’ironie en général envers tout ce qui bouge.» Replonk: «Certainement. Quand vous parvenez à faire rire une vache qui broute ou un touriste zurichois, vous pouvez alors monter à Paris, vous êtes blindés!»


en breF 6 |

|

| No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

migros magazine |

au raYon Frais

Pauvre en calories HoTelPlan

«Je ne suis là pour personne» Lorsque l’on compose son numéro de téléphone au distributeur de billets de banque, il est alors grand temps de s’offrir une pause. A cette fin, Hotelplan Suisse propose de nombreuses idées bienêtre pour se détendre et se ressourcer: croisière en Méditerranée (avec Hotelplan), thalassothérapie en France (avec Tourisme Pour Tous), farniente à Djerba (avec Travelhouse), relaxation dans un hammam à Istanbul (avec Hotelplan) ou simplement week-end détente en Forêt-Noire (avec Vacances Migros).

Saviez-vous que l’ananas ne comptait que 60 calories aux 100 g? Qu’il était riche en vitamines et minéraux? Qu’il ne se conservait pas au réfrigérateur? Et que le site www.saison.ch proposait de nombreuses recettes pour l’apprêter en version sucrée, bien sûr, mais aussi salée?

Baromètre des prix Une foule de bonnes idées pour l’avent La brochure de l’avent Migros regorge de conseils pour décorer l’intérieur et l’extérieur de la maison, propose d’irrésistibles idées gourmandes et dresse une liste de cadeaux pour petits et grands. Outre des conseils de bricolage à réaliser en famille, le magazine informe encore le lecteur de manière distrayante sur l’art de bien marier les épices ou sur les soins à apporter à ses étoiles de Noël.

Article Ancien prix * Chou rouge cuit M-Classic, 500 g 2.70 Choucroute cuite M-Classic, 500 g 2.90 Choucroute crue Bio, 500 g 2.70 Fromage d’Italie surfin Malbuner, 115 g 1.65 Fromage d’Italie avec viande de veau Malbuner, 115 g 1.65 Café Noblesse Oro, bocal, 100 g 6.80 Café Noblesse Decaffeinato, sachet, 200 g 12.– Protège-slips Normal Always, 56 pièces 5.60 Tampons Normal Molfina, 32 pièces 4.50 Tampons Normal Pro Comfort O.B., 32 pièces 6.90 * En francs.

Nouveau prix * 2.40 2.60 2.40 1.50 1.50 6.30 10.80 4.90 3.90 6.40

en % -11,1 -10,3 - 11,1 -9,1 -9,1 -7,3 -10 -12,5 -13,3 -7,2

Photos: Amanda Nikolic, Fotolia.

Informations sur les changements de prix


|

EN BREF

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

| 7

Et les gagnants sont…

Les lauréats du concours de photos Minimania ont été dévoilés la semaine dernière.

L

es gagnants du concours de photo Minimania sont désormais connus: Laura Van Waes, Ramon Schlumpf et Sandy Corthesy occupent les trois premières places et pourront ainsi faire leurs courses à Migros durant un an en recevant chacun 5200 francs. Cinq autres lauréats se verront attribuer, eux, des cartescadeaux Migros d’une valeur totale de 4200 francs. Rappelons que ces dernières semaines, les fans de la Minimania pouvaient envoyer leur photo sur le thème «Gros plans sur les minis». En tout, plus de 13 000 clichés sont parvenus aux organisateurs, preuve que le sujet a inspiré de nombreux photographes amateurs.

Sandy Corthesy, de La Chaux-deFonds (NE), et Laura Van Waes, de Küsnacht (ZH), en compagnie du chanteur Baschi.

Publicité

sort

Ga

g s.

ch

Tirage au

t te

aq

Vis des aventures passionnantes

ts

re

0p

»! w w

‘u n d e 5 0

w. l i l i b i g

gne l

ue

«s u p

er héros

d ‘o

clé Trouve la magique Sauve la Suisse

att r e Viens comb de le méchant ennui Nimago sur

www.lilibiggs.ch Les Lilibiggs de Migros ont une nouvelle page Internet pour les enfants: jouer, apprendre et s‘amuser – en toute sécurité!


S U L P S N O L U O NOUS V ! T N E G R A E R T O N DE R U S R E U N N E O Y O P M E DE 10% EN S* BL IN A N I R U M D É F N O S I E T U C ÉNIQ RÉDU I G Y H S T I U D PRO NOMBREUX

* Migros baisse durablement les prix de nombreux produits hygiéniques féminins, p. ex. protège-slips Always Normal, 56 pièces, maintenant Fr. 4.90 au lieu de Fr. 5.60 (–12,5%). Offres valables à partir du 4 novembre 2013.


|

gÉnÉration m

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

Culture et soCiété | 9

Le Pour-cent culturel Migros développe ses propres projets, comme le festival de danse Steps.

Une promesse à un milliard

migros va investir un milliard de francs dans la formation, la culture et les loisirs jusqu’en 2020. Beaucoup des projets soutenus renforcent la cohésion sociale.

Photo: John Hogg

U

n milliard de francs, soit mille millions de francs: telle est la somme que Migros promet d’offrir à la société jusqu’en 2020 dans le cadre de son programme Génération M. L’argent sera injecté dans différents domaines, à savoir la formation, la culture, les loisirs et le social. Le Pour-cent culturel Migros va contribuer largement à la réalisation de cette promesse puisque cette institution ancrée dans les statuts du distributeur depuis 1957 redistribue chaque année près de 115 millions de francs, une somme calculée en fonction du chiffre d’affaires de Migros – et non des gains. Sans le Pour-cent culturel Migros, il n’y aurait pas, par exemple, d’Ecoleclub Migros, pas de chemin de fer du Monte Generoso, pas de parcs Pré Vert. Les milieux culturels suisses profitent également grandement des largesses de Migros, qui se révèle être la plus généreuse des entreprises privées du pays. Au-delà de ces soutiens, le Pour-cent culturel conçoit et organise ses propres manifestations avec, par exemple, la

Les filiales de Migros s’engagent aussi

série de concerts Migros-Pour-centculturel-Classics, le festival de danse Steps ou celui de musique pop M4music. Il en va de même pour des projets sociaux qui participent à renforcer la cohésion sociale du pays. Ainsi, l’institution développe de nombreux projets liés aux thèmes de la migration, du travail bénévole ou du rapport entre les générations. Citons par exemple le programme X-puissance-cœur qui a vu, depuis 2006, plus de 42 000 écoliers faire une bonne action pour la société.

Migros sponsorise de nombreuses manifestations populaires Pour parvenir à la somme d’un milliard de francs, le sponsoring Migros vient compléter cet engagement en soutenant les principaux festivals open air du pays (dont le Paléo), des manifestations sportives (comme les plus importantes courses à pied de Suisse, dont l’Escalade de Genève), ou encore des activités pédagogiques (en lien notamment avec le WWF Suisse). Texte: Andreas Dürrenberger

Une partie de

Génération m symbolise l’engagement de migros en matière de développement durable. La promesse d’investir un milliard pour les loisirs, la formation et la culture d’ici 2020 en fait partie. Infos: generation-m.ch.

Depuis l’an passé, le fonds de soutien engagement migros vient compléter idéalement la palette d’offres du Pour-cent culturel, et ce, en investissant dans le design, le développement durable, la mode ou la formation professionnelle. A l’inverse du Pour-cent culturel, engagement migros n’organise pas ses propres manifestations mais se contente d’allouer des sommes d’argent dans des projets sélectionnés avec soin. A noter que les deux institutions ne visent pas de but commercial. Le fonds de soutien engagement migros prévoit de verser entre 10 à 12 millions de francs par an à la société en fonction de la bonne marche des affaires du groupe migros. en effet, 10% des dividendes que versent les filiales de migros (Denner, Globus, Interio, Hotelplan, banque migros, par exemple) à la Fédération des coopératives migros sont désormais prélevés pour financer ce fonds. www.engagement-migros.ch


Ne ratez plus rien!

! Nouveau Replay 7 jours

TV numérique M-Budget seulement Fr. 5.–/mois * 120 chaînes, 30 en HD

Live Pause

Guide TV

7 jours de Replay

www.m-budget-tv.ch Offre spéciale L’option «Replay» vous permet de revoir les émissions des 7 derniers jours. Commandez la TV numérique avec le raccordement Internet M-Budget et nous vous offrons l’option «Replay» (Fr. 9.–/mois) durant une année ainsi que la TV-box d’une valeur de Fr. 99.–. Valable avec un abonnement d’une durée minimale de 12 mois. * L’option M-Budget TV nécessite un accès Internet M-Budget DSL à Fr. 54.80/mois. Les produits M-Budget TV sont en vente chez:


|

CoUrrier Des LeCTeUrs | 11

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

Vos réactions

Un article de «Migros Magazine» vous fait chaud au cœur ou vous met au contraire de mauvaise humeur? Dites-le-nous! ! «Migros Magazine» no 38 du

16 septembre. A propos de l’entretien avec Edwige Antier

«Il faut surtout un bon équilibre»

Certains propos de madame Antier m’ont fort étonnée. Comment se fait-il

qu’une pédiatre ne voie dans le développement d’un enfant que l’aspect mental et que tous ses troubles d’attention et de comportement n’ont comme origine que la vie trépidante et l’abondance des informations reçues? (…) Le développement physique ne se fait que par le mouvement. Si on em-

tuel. (…) Il faut un bon équilibre entre activités physiques et mentales. Il est intéressant de noter que les troubles d’attention et de comportement ne sont apparus que lorsque les enfants ont vu leur activité physique diminuer. (…) Françoise Conod, Carouge ! «Migros Magazine» no 39 du

23 septembre. A propos de l’article «Payerne mise sur le soleil»

Edwige Antier, pédiatre. pêche un enfant de marcher, courir, sauter et grimper suffisamment pour satisfaire ce développement, il va s’agiter et ne plus pourvoir fixer son attention sur quoi que ce soit. L’enfant doit avoir un contact physique: visuel, auditif, tactile, olfactif et gustatif avec son environnement et non un contact vir-

«C’est ainsi que nous sortirons du nucléaire» Un grand merci à votre magazine d’avoir laissé parler Cédric moullet et roger Nordmann au sujet du photovoltaïque. C’est avec des projets comme celui de Cédric moullet, que je félicite chaudement, que nous pourrons sortir du nucléaire petit à petit: les petits ruisseaux font les grandes rivières. Georgette Balaphar, Genève

Publicité

ACTION

30%

9.– au lieu de 13.–

Cuisses de poulet Optigal 4 pièces

OFFRE VALABLE DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

35%

9.– au lieu de 14.–

Cuisses de poulet Optigal, épicées 4 pièces


FONDRE DE PLAISIR. 12.80

Fondue moitié-moitié*, Bio 600 g

10.60

Fromage à fondue Cave d’Or 400 g

3.40

Mini-Fondue Léger* 200 g

20.90 au lieu de 26.20

Fondue Swiss-Style moitié-moitié, y compris mini-fondue 20% de réduction, p. ex. moitié-moitié, 2 x 800 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


|

CoUrrier Des LeCTeUrs | 13

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

! «Migros Magazine» no 42 du

10 octobre. A propos de l’article «La vignette à 100 francs: trop cher?

«Vive la vignette à 100 francs!» La vignette à 100 francs, je l’ai déjà proposée en novembre 2001 au conseiller fédéral Moritz Leuenberger, mais seulement voilà, les idées venant de citoyens, par principe il s’assied dessus! En décembre 2003, c’est Kaspar Villiger (…) qui avant son départ du Conseil fédéral suggère une vignette à 70 francs à son successeur Hans-Rudolf Merz. Je lui adresse également une lettre en septembre 2008, pour lui rappeler que la vignette est à 40 francs depuis 1995, alors que le prix des péages de nos pays voisins a pris l’ascenseur. (…) Trois chiffres sont disponibles, à savoir: le montant encaissé par la vente à l’étranger, à la douane et en Suisse. En conséquence, les conducteurs étrangers contribuent à raison de 40% aux re-

cettes provenant de la vente de vignettes, soit pour une telle hausse un montant de l’ordre de 200 millions de francs par an sur un total de 500 millions. (…) Alors faisons fi du qu’en-dirat-on, et vive la vignette autoroutière à 100 francs. Marcel Girard, Mex ! «Migros Magazine» n 41 du 7 octobre. o

A propos de l’article «Chiens: faut-il encore raccourcir la laisse?»

«Soyez responsables!»

Le vôtre, qui est attaché, le mord… eh bien c’est de votre faute! Daphné Helbling-Feij, Veyrier ! «Migros Magazine» no 42 du

14 octobre. A propos de l’article «C’est la clémence qui crée la violence…»

«L’angélisme porte préjudice à la sécurité» Votre vision, face à l’ascension fulgurante de la délinquance toutes catégo-

ries confondues au sein de notre pays, rencontre mon approbation absolue. Votre courage typiquement féminin, contrairement à certains notables «bien en place» et qui ont honteusement sombré dans l’angélisme le plus crasse, portant ainsi préjudice à la sécurité du citoyen, font de vous, chère Madame Miauton, un «Docteur-Ingénieur en bon sens pratique». Ce sont des personnes comme vous qui devraient nous gouverner! Michel Pousaz, Ollon VD

ÉCriVez-noUs!

Oui, c’est normal à certains endroits de tenir son chien par une laisse courte. Non à la muselière! Mais surveillez votre toutou, même s’il est sociable. Soyez responsables! Avec les assurances, c’est la catastrophe, car un propriétaire est responsable des méfaits de son chien, même si aucune faute ne peut lui être reprochée. Vous tenez votre chien en laisse, un autre toutou vient l’attaquer.

Vous pouvez nous écrire par courrier postal en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone à Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich ou par voie électronique en envoyant un courriel à redaction@migrosmagazine.ch Vous avez aussi la possibilité de réagir directement sur internet en saisissant un commentaire au bas des articles publiés sur le site www.migrosmagazine.ch

Publicité

20% DE RÉDUCTION

BIEN DE S.. CHE C Z NOUS

RENFORCE LES DÉFENSES IMMUNITAIRES.

4.65

Drink Bifidus à la fraise en lot de 10, 20% de réduction 10 x 65 ml

4.65

Drink Bifidus à la vanille en lot de 10, 20% de réduction 10 x 65 ml

4.65

Drink Bifidus aux multivitamines en lot de 10, 20% de réduction 10 x 65 ml TOUS LES DRINKS AU BIFIDUS EN LOT DE 10 OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


CETTE SEMAINE

| No 45, 4 Novembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

14 |

QUESTION jURASSIENNE: LE DERNIER ACTE?

Le 24 novembre, les électeurs du jura et du jura bernois diront s’ils souhaitent ou non s’engager dans un processus visant à la création à terme d’un nouveau canton. Décryptage.

H

ormis les habituels coups d’éclat des Béliers et des Sangliers, quelques affiches provocatrices et la mobilisation des ténors politiques de tous bords, la campagne précédant cette votation, à l’enjeu pourtant capital pour le Jura bernois et le Jura, ne fait guère de vagues parmi la population. Pire, elle se déroule dans une indifférence presque totale, comme si les jeux étaient déjà faits ou la Question jurassienne dépassée. Les années de braise, qui ont précédé le plébiscite du 23 juin 1974, paraissent décidément loin, très loin. Tel qu’il est présenté, c’est-à-dire dans un emballage peu sexy, l’objet soumis au vote le 24 novembre prochain ne contribue sans doute pas à animer le débat. En effet, les citoyens des deux Jura ne devront pas se prononcer sur une réunification des six districts francophones, mais sur la mise en place d’une Assemblée constituante qui aura pour mission de dessiner les contours d’un futur Etat commun. Un double oui enclenche-

rait un processus en cascade qui pourrait aboutir, à l’horizon 2020 et après quelques autres votations, à la naissance d’un nouveau canton. Un seul non suffirait à enterrer définitivement le projet. Or, les Jurassiens bernois ne semblent pas prêts à faire ce premier pas. Selon un sondage de l’institut Demoscope réalisé fin octobre, ils ne seraient même que 24% à se dire ouverts à une fusion avec le Jura! De là à établir un pronostic…

Un grand enjeu pour Moutier Enfin, selon l’issue de ce scrutin, les municipalités du Jura bernois auront encore un délai de deux ans pour demander, à titre individuel et via une votation communale, soit leur maintien dans le canton de Berne, soit leur rattachement au canton du Jura. Une opportunité que risque bien de saisir la ville de Moutier si la perspective de créer un grand Jura avorte le 24 novembre prochain. Texte: Alain Portner

23 novembre 1969 sur la place Fédérale: des séparatistes jurassiens brûlent le «Manuel de défense civile», un ouvrage de la Confédération distribué à chaque ménage du pays pendant la guerre froide.

«CETTE VOTATION N’EST PAS PORTEUSE D’UN PROjET DE SOCIÉTÉ» Bernard Dafflon, professeur émérite de finances publiques de l’Université de Fribourg.

En tant que spécialiste des fusions, quel regard portez-vous sur cette votation ?

Je suis assez sceptique sur l’issue de cette votation parce qu’elle n’est pas porteuse d’un projet de société. Il y a certes un retour historique à l’entité Jura qui contenait, par définition, les trois districts jurassiens du canton de Berne. On a donc d’un côté un projet politique et de l’autre une sorte d’analyse coûts-bénéfices des avantages et des inconvénients que la nouvelle entité pourrait apporter en termes de finances publiques et d’économie. La dimension sociétale, elle, semble avoir été négligée!

Mais les habitants des deux Jura ne vont pas voter sur la création d’un nouveau canton, mais sur un processus de rapprochement!

Est-ce qu’il y a, dans ce processus qui amènera à la fusion, un projet de société qui va naître? Je ne peux pas répondre à cela. Mais ce que je constate très souvent, c’est qu’un projet de société, même s’il est mal articulé, doit préexister à la démarche de processus de fusion. Ce n’est pas le cas ici. Alors que c’est un prérequis indispensable...

Effectivement. La première question qu’il faut poser quand on aborde un


|

CETTE SEMAINE

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 15

QUEL EST VOTRE AVIS?

«Je militais dan s 70. Et même si les années ce n’est plus le cas aujourd’h ui, je gerais pas mes n’échanbernoises cont plaques re des pla jurassiennes. » ques

«Comme je su le canton de Ber is né dans ne, je m Bernois dans l’â e sens me. Et puis, autre ar gument pour le non, les impôt s so élevés dans le Ju nt plus ra!»

Malou Aeschlim

ann, 68 ans, Saint-Imier

«Je voterai oui, profondément car je suis Jura que mon père a ssienne et la création du Ju lutté pour ra. M Jurassiens ber ais si les nois ne veulent pas ce tte union, c’est leur droit !»

Marie-Laure D onzé Schlücht er, 40 ans, Saigne légier

Sacha Gerber, 32 ans, Saint-Imier

«Le oui, je le glis sera l’urne notammen i dans t pour soutenir les Jura ssiens vivant dans le Jura bern oi aidé à créer le ca s et qui ont nton du Jura.» Jean -Michel Steige r, 55 ans, Saignelégier

sonDage

Photos: Keystone / LDD

nouveau projet de fusion entre communes, est: «Est-ce que vous pouvez me dire comment vous voyez votre nouvelle commune dans dix ou quinze ans?» Si on arrive à construire un projet de société, on peut dans un deuxième temps discuter de fusion. Voilà pourquoi les Jurassiens bernois en particulier peinent tant à s’identifier à ce projet!

Il faut que ces derniers transposent leur sentiment d’appartenance non seulement à une commune, mais aussi à un canton, à une nouvelle entité à construire et dont on ne voit pas bien les

contours. C’est difficile pour eux de le faire. Si le non l’emporte le 24 novembre, les communes du Jura bernois auront encore deux ans pour décider si elles veulent rejoindre le canton du Jura. Que pensez-vous de cela?

Pour moi, ce délai de deux ans est trop court. Dans les processus de fusion entre communes, on est plus dans des horizons de cinq à sept ans pour que ce sentiment d’appartenance à ma commune se reporte sur le nouveau canton. Je pense qu’il faut laisser un peu plus de temps au mûrissement.

Fusionner le jura et le jura bernois, une bonne idée? Résultats du sondage paru sur migrosmagazine.ch du lundi 28 octobre au jeudi 31 octobre. Le sondage reste ouvert dans l’article en ligne. Vous pouvez encore donner votre avis.

56% Oui

44% Non

Votre avis compte! Chaque semaine, participez à notre sondage sur un sujet d’actualité sur la page d’accueil de migrosmagazine.ch


SOCIÉTÉ | DYNAMISME

| No 45, 4 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

16 |

Auparavant considéré comme une région périphérique, le Jura se positionne désormais au centre de l’Europe.

LE jURA: UN CANTON QUI bOUGE


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

DYNAMISME | 17

«

Plus de 1600 places de travail dans les cinq ans, des accès routiers et ferroviaires aux quatre points cardinaux, un mariage reconduit avec bâle: dépassant sa phobie du Suisse allemand, le jura vit un intense développement économique. Et commence à sortir du fond des statistiques suisses.

Le Jura a longtemps souffert d’une image de région périphérique. Maintenant, c’est terminé!» Le dernier-né des cantons suisses, qui compte 70 942 habitants et 31 124 emplois équivalents pleintemps (statistiques 2008), s’ouvre géographiquement et vit un important développement économique. Du jamais-vu. En 2012, la Promotion économique a soutenu 49 projets pour un total de 450 nouvelles places de travail. «Depuis 2011, on a constaté des projets d’implantation et de développement d’entreprises comme jamais le canton n’en a connu depuis sa création. Il s’agit de plus de 1600 nouvelles places de travail dans les cinq prochaines années dans les secteurs de l’horlogerie et des microtechniques notamment», se réjouit le responsable de la Promotion économique jurassienne Jean-Claude Lachat. Les plus gros projets sont le fait d’importants groupes horlogers. Swatch Group a annoncé 700 emplois à Boncourt. Il a déjà construit un bâtiment où 200 personnes travaillent. Tag Heuer (groupe LVMH) prévoit 150 places de travail à Chevenez; les travaux ont commencé cet été. Entre 40 et 50 personnes sont déjà à pied d’œuvre. Aux Breuleux (Franches-Montagnes), Donzé Baume du groupe Richemont offre 200 places de travail, tandis que Fossil vient de s’installer à Glovelier où il accueillera 120 personnes à terme. Dans cette même

localité en développement, zone charnière entre la vallée de Delémont et les Franches-Montagnes, la manufacture Cartier va doubler ses effectifs – ils sont déjà une centaine.

Les piliers de l’économie jurassienne L’horlogerie et les microtechniques restent les piliers de l’économie jurassienne. Un point fort qui pourrait aussi en faire son point faible avec une certaine vulnérabilité dépendante de la conjoncture. «Toutes les études montrent que le secteur de l’horlogerie, avec sa réputation et son savoir-faire, est l’un des secteurs économiques qui a le plus de perspectives positives», rétorque JeanClaude Lachat. Le Jura se plaît aussi toujours dans le domaine des machines, avec notamment l’entreprise Willemin-Macodel, qui a connu une grande expansion depuis son site de Delémont (lire l’encadré). Dans ses atouts, le Jura fait toujours valoir un bon réservoir de main-d’œuvre de métiers techniques formée directement dans le canton – qui donne toutefois des signes de faiblesse pour certains – doublé d’un apport des frontaliers.

➜ Une filière bilingue pour s’ouvrir à la Suisse alémanique «Le Jura parle français!» scandait le Front de libération du Jura il y a quarante ans. Aujourd’hui, on y parle allemand, en classe… Delémont a ouvert une filière bilingue depuis l’année scolaire 2009, un projet pilote favorisant l’ouverture vers Bâle et la culture germanophone. Sous forme de matinées (sessions), elle est destinée aux enfants des familles bâloises et germanophones qui s’installent dans le Jura, à ceux qui habitent à proximité du canton et même aux

élèves dont l’un des parents parle l’allemand à la maison. De 33 élèves il y a cinq ans, la fréquentation de ces sessions a passé à 58 élèves à la rentrée scolaire 2013. En tout, neuf familles sont concernées, qui sont venues de Zoug, Valais, Soleure et Bâle. «L’idée est de favoriser une ouverture, la mobilité des jeunes et les contacts avec les régions alémaniques», explique Fabien Crelier, chef du Service de l’enseignement. Après cinq ans, le bilan est

positif. A l’avenir, l’école jurassienne veut étendre ce projet aux élèves de tous les cercles scolaires. Un concept de centre d’émulation et de compétences bilingues vise une sensibilisation à la culture et à la langue allemande. «Pour que les jeunes puissent avoir suffisamment de compétences pour étudier en Suisse alémanique. Un atout pour leur avenir professionnel, comme pour attirer des gens dans le Jura.»


STIMULANTS NATURELS.

3.80

Pommes Gala douces Suisse, le kg

3.80

Pommes Jazz douces-acidulées Suisse, le kg

2.70

Pommes Golden douces Suisse, le kg

4.10

Poires Beurré Bosc Suisse, le kg

4.10

Poires Conférence* Suisse, le kg

* En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Bâle

3.80

Pommes Boskoop acidulées* Suisse, le kg


|

SOCIÉTÉ | DYNAMISME

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 19

➜ L’exode des jeunes est encore important Les jeunes Jurassiens, en formation et diplômés, continuent de partir du canton. Ils sont de plus en plus nombreux à suivre les cours d’une haute école: le pourcentage le plus élevé de Suisse, d’après Olivier Tschopp, chef de la Formation postobligatoire jurassienne. Une fois leurs études terminées, 40% des universitaires et 51% des diplômés des hautes écoles reviennent, selon une étude de l’Université de Neuchâtel. «Le profil des diplômés HES colle mieux au tissu économique de la région. D’une manière générale, les jeunes Jurassiens restent très attachés à leur canton.

«

Porrentruy est la ville romande la plus proche de Paris.

»

Mais ce qui a fondamentalement changé la donne, c’est l’accessibilité. Avec de nouveaux axes routiers et ferroviaires, le Jura se positionne désormais au centre et non plus en marge. Côté France (Europe) et côté Suisse, le chapitre des accès vivra sa grande année en 2016. L’autoroute jurassienne ou Transjurane sera achevée: le canton sera complètement relié au Plateau suisse de Bienne à Boncourt. Grâce à cet axe, le Jura est aussi relié à l’Europe par l’A36 française qui fait l’axe nord-sud. Au niveau ferroviaire, le canton s’accroche aux wagons du TGV de Paris par Boncourt et la gare française de Méroux-Moval (Belfort). Qui met Paris à deux heures vingt de trajet! «Beaucoup se vantent que désormais Porrentruy est la ville romande la plus proche de Paris!» sourit Jean-Claude Lachat. La liaison ferroviaire sera complètement terminée de Bienne à Belfort en 2016. Actuellement, des bus assurent la liaison entre Boncourt et la gare TGV. Les derniers obstacles pour la réouverture du tronçon Delle-Belfort viennent de tomber en avril avec un budget d’investissements de 116 millions d’euros bouclé entre la France la Suisse. La Promotion économique a mis cet atout en avant lors des projets d’implantation de Cartier et Fossil à Glovelier avec un accès direct prévu de la gare CFF à la zone d’activités micro-régionale. Sur l’est, le Jura se rapproche toujours plus de Bâle. Géographiquement

Reste que le marché du travail n’est pas assez grand ni assez diversifié. Mais ce qui est plus surprenant, c’est que dans l’industrie – le marché le plus porteur dans le Jura – ils sont seulement 10% à revenir. Il y a des efforts à faire du côté des entreprises.» La fiscalité ne semble, en revanche, pas freiner leur retour. Les conclusions de cette étude inquiètent un brin: «La population jurassienne est vieillissante, le tissu économique trop monoculturel. Les jeunes ont besoin d’une région plus dynamique, avec des infrastructures, comme les crèches, plus développées», conclut Olivier Tschopp.

Une solution pour contrer l’exode des jeunes? Soutenir des entreprises très innovantes comme Geosatis (lire en page 87), au Noirmont, seul fabricant en Europe de bracelets de surveillance pour prisonniers. «Quand vous innovez, vous avez des produits à haute valeur ajoutée, donc potentiellement la création de postes de travail très qualifiés», explique Jean-Claude Lachat. La Promotion économique aide aussi financièrement les entreprises qui veulent engager des jeunes économistes ou ingénieurs de niveau bachelor minimum. En outre, une personne a été

nommée pour développer la plateforme Formation-Emploi-Economie. Objectif: dégager les tendances des entreprises afin de mettre sur pied des formations adaptées aux besoins de l’économie, assurer une relève de qualité, accompagner les jeunes diplômés dans leur recherche d’insertion professionnelle et plus valoriser les métiers techniques. En 2016, Delémont se transformera en véritable campus HES: elle abritera les HES filières santé, les premières années ingénieurs et économie, la HEPBEJUNE et le secrétariat général de la HES-SP. Soit 500 étudiants sur le site!

CES jURASSIENS QUI ONT RÉUSSI

CARROUSEL

«j’aime sa réputation de canton agitateur»

Carrousel, c’est un duo, sur scène et à Courtételle. Tout a débuté par un amour de vacances entre le Jurassien Léonard Gogniat et l’Auvergnate Sophie Burande. Après Paris, les deux musiciens se sont installés dans le Jura: «C’était une

évidence!» Un amour pour une région, mais aussi le choix de la campagne plutôt que de la ville. «Bien sûr sur l’arc lémanique il y a davantage de salles de concert. Mais les studios de répétition sont bien plus difficiles à trouver.» Et depuis que Carrousel a accru sa notoriété outre-

Sarine, le Jura se révèle «un emplacement idéal», à cheval sur la frontière linguistique. Quand on évoque le Jura, le duo pense à son public festif et fidèle. Mais aussi à «un peuple fier de son histoire, ajoute Léonard. J’aime sa réputation de canton agitateur!»


ACTION LIPS2LAST

PERFECT

TEINT

Gloss & Colour longue durée

S’adapte parfaitement à votre teint et laisse la peau respirer. NOUVEAU

9.40 au lieu de 11.90 p. ex. Easy Match Make Up

Le look: Black & White

Cette saison, le contraste noir et blanc s’impose dans des looks graphiques.

CHAQUE SEMAINE

NOUVEAUX *LE VENDREDI À PARTIR DE 18 H

Le look: Prints

Ils sont la grande tendance du moment! Alors n‘hésitez plus à assortir votre maquillage aux couleurs de vos vêtements préférés, tout en jouant la sobriété sur le reste de la tenue.

TUTORIALS*

Le look: Pin Up

un peu rockabilly, un peu fou... mais sexy avant tout! Les tenues des pin-up s’inspirent clairement des années 50. Les vêtements chics sont de mise: motif à pois classique ou volants romantiques. Essayez tout et combinez à l‘infini!

MANHATTAN

ENLIGNE WWW.FACES.CH/MANHATTAN

BEAUTIFUL

EYES Découvrez la richesse de notre palette de couleurs!

STUDIO

Disponibles dans les plus grand magasins Migros. SUR TOUS LES PRODUITS MANHATTAN: À PARTIR DE 2 PRODUITS ACHETÉS, PROFITEZ D’UNE RÉDUCTION DE 2,50 FR SUR CHAQUE PRODUIT. OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 05.11 AU 11. 11. 2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MANHATTAN est en vente à votre Migros


|

SOCIÉTÉ | DYNAMISME

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 21

➜ Si le Jura était resté bernois... «Certains prédisaient la mort du canton du Jura avant même qu’il existe. Ils sont plutôt surpris qu’on se débrouille si bien!» Pour Michel Gury, fondateur du Groupe Bélier, en 1962, qui s’est battu pour la séparation du canton du Jura d’avec Berne, «le 23 juin 1974, on a eu une sacré chance que le oui soit majoritaire. Qu’est-ce qu’on serait devenus si on était restés Bernois, tout au bout d’un canton d’un million d’habitants?»

Déjà que les Jurassiens n’étaient pas des Bernois, à la base. Ils faisaient partie de l’Evêché de Bâle. La création du canton en 1974 a corrigé cette erreur faite en 1815 par Napoléon qui l’avait donné comme prix de consolation à la Suisse et plus particulièrement aux Bernois dépités d’avoir perdu Vaud et Argovie… Mais aujourd’hui, le Jura décide pour lui-même. Et peut-être que travailler avec Bâle est une chance, analyse Michel Gury. Qui se réjouit des 600 emplois qui se préparent à

Boncourt et du développement de la zone de Glovelier. Des retombées effectives de la création et du développement du canton. «Sans le Jura, il n’y aurait pas eu de Transjurane, garante de notre développement.» L’axe routier ne faisait pas partie du calendrier des projets à la fin des années 50. Il a été ajouté en 1984 dans le réseau des routes fédérales. «Avant 1974, Berne n’avait pas mis un clou ici. Et maintenant, on commence à remonter du fond des statistiques suisses!»

➜ «Le vivier de main-d’œuvre est à sec» «Le canton a eu un beau succès ces dernières années, mais en termes de main-d’œuvre, le vivier est à sec», estime Olivier Haegeli, directeur général adjoint de Willemin-Macodel, une entreprise familiale emblématique d’un bel essor économique jurassien

qui fêtera ses 40 ans l’année prochaine. «Il est difficile de trouver de bons collaborateurs dans les métiers techniques. Ce domaine qui souffre de cette image d’Epinal huile-copeaux.» Pour Olivier Haegeli, sans être un partisan de la décroissance, attirer des

sociétés étrangères dans le Jura, c’est bien, mais il ne faut pas dépasser une certaine limite et tenir compte des forces déjà sur

CES jURASSIENS QUI ONT RÉUSSI

MATHIEU FLEURy

42 ans, secrétaire général de la FRC (Fédération romande des consommateurs)

«Le jura m’a appris le respect» «J’ai passé la moitié de ma vie à Courtedoux, que l’on connaît grâce aux traces de dinosaures qui y ont été découvertes. Mes attaches sont toujours là-bas puisque ma famille et ma belle-famille y vivent. J’y retourne régulièrement, et dans quelques jours je m’y rendrai pour fêter la Saint-Martin. Le Jura, c’est un canton un peu spécial, avec un côté frondeur, où la qualité de vie est excellente et qui m’a appris l’authenticité et le respect d’autrui. Le statut social y est très secondaire. Aujourd’hui je vis à Fribourg mais j’habite le quartier du Jura... le destin!»

place. «La Transjurane et les accès sur la France et le Plateau suisse vont donner un attrait supplémentaire au canton.»

et économiquement. L’augmentation de la vignette de 40 à 100 francs, en votation le 24 novembre, devrait permettre de transformer la route H18, DelémontBâle, en autoroute. En attendant, le Jura s’arrime toujours plus à la grande Bâloise – elle fait d’ailleurs partie de son RER – non seulement pour attirer des entreprises étrangères, mais aussi pour pousser les entreprises jurassiennes tournées vers les microtechniques à se diversifier dans les technologies médicales, spécialités du pôle rhénan.

Mariage avec Bâle pour la promotion à l’étranger Le Jura ne regrette pas d’avoir divorcé du DEWS (organe de développement économique de Suisse occidentale) en 2009, pour unir sa destinée à celle de Basel Area dans leur prospection à l’étranger. Un constat déjà concluant puisque le premier contrat de mariage, qui arrive à échéance à la fin de cette année, a d’ores et déjà été renouvelé pour quatre ans. «Nous trouvons plus de proximité, de complémentarité et de visibilité avec Basel Area», précise Jean-Claude Lachat. Bâle, c’est bénéfices de tous côtés. Avec Bâle-Ville, le Jura partage la China Business Platform qui accueille les entreprises de l’Empire du Milieu intéressées à faire des affaires avec le Nord-Ouest de la Suisse. Et vice versa. En février, c’est un voyage d’affaires en Chine qui est proposé aux entreprises jurassiennes par le même biais. Un tram aux couleurs jurassiennes circule en outre dans les rues de la cité rhénane pour promouvoir les produits jurassiens. L’aversion de la langue et de la culture germanophone semble dépassée. On est loin des années 70 où le Jura, groupe Bélier en tête, fonçait dans tout ce qui sonnait schwyzerdütsch... Aujourd’hui, on parle allemand à Delémont. En classe. Avec des sessions exprès pour les enfants des immigrants bâlois ou plus généralement germanophones (lire l’encadré). Autre indicateur d’une économie qui se porte bien, la croissance du produit intérieur brut (PIB) cantonal. Pour 2011, l’Office fédéral de la statistique met le Jura sur la troisième marche du podium (+3,7%), derrière Neuchâtel (+8,2%) et Schaffhouse (+4%). «On paie peut-être plus d’impôts, mais ce qui compte pour le citoyen, c’est ce qui reste à la fin du mois. Dans le Jura, le prix des logements, locations et coûts de construction, est plus bas qu’ailleurs. «Les Bâlois viennent d’ailleurs habiter dans le Jura pour sa qualité de vie à un coût très intéressant!» Textes: Isabelle Kottelat


SOCIÉTÉ | JuRA-quÉBEC

| No 45, 4 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

22 |

AMITIÉ TRANSATLANTIQUE

Des liens fraternels unissent le canton du jura et la province du Québec. Un soutien pour l’indépendance dans les années 1960-70 et qui se poursuit aujourd’hui par des


|

société | jUra-qUéBeC

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 23

L’horloge jurassienne sera inaugurée le 1er mai 2014.

mutuel qui a débuté au plus chaud du combat collaborations en milieu académique et culturel.

L

LA MARqUE D’UNE AMITIÉ qUI RÉSISTE AU TEMPS

a population de l’un est plus de 115 fois supérieure à celle de l’autre. Son territoire, lui, recouvre une surface près de 2000 fois plus vaste. Mais les peuples de ces deux régions partagent la même langue et ont toujours ressenti un même besoin d’autonomie. Pas étonnant dès lors que la province du Québec et le canton du Jura se soient rapprochés au fil de leur histoire et se serrent les coudes aujourd’hui encore. C’est au cours des années 1960 et 70 que les liens entre les deux régions ont été les plus forts, lorsque toutes deux étaient en quête d’indépendance, d’un côté face à l’Etat fédéral du Canada et de l’autre au canton de Berne. «C’était un devoir pour un politicien québécois de se rendre régulièrement à Delémont, explique Bernard Landry, premier ministre québécois de 2001 à 2003. Car il était très important de nourrir des amitiés à l’international avec des peuples qui partageaient le même type de combat.»

Bernard Landry, premier ministre québécois de 2001 à 2003: «C’était un devoir pour un politicien québécois de se rendre régulièrement à Delémont.»

Photos Roger Lemoyne

Un rêve commun d’indépendance L’homme politique était ainsi très proche de Roland Béguelin, membre fondateur du Mouvement séparatiste jurassien. Une amitié qui perdura jusqu’aux derniers jours du leader du combat pour le Jura. «En congrès à Delémont, on est venu me chercher sur demande de Roland Béguelin, raconte Bernard Landry. Sur son lit de mort, j’ai pu lui rappeler une dernière fois toute l’admiration que le Québec porte à son canton. Nos deux régions avaient un même rêve en commun.» Mais que reste-t-il aujourd’hui de ces liens fraternels? «Dans la population générale, on a rarement entendu parler du Jura, avoue Bernard Landry. Mais les Québécois politisés et qui se battent pour la langue française connaissent bien l’histoire de ce canton.» A l’image des rencontres régulières de la Conférence des peuples de langue française auxquelles

Une horloge géante de 1500 kilos et d’une hauteur de 3,5 mètres. C’est un cadeau de taille que le canton du Jura s’apprête à offrir à la ville de Québec pour son 400e anniversaire. Le garde-temps a été conçu par l’entreprise jurassienne Richard Mille, en collaboration avec l’Ecole des métiers techniques de Porrentruy et la Haute-Ecole Arc section ingénierie. Son mouvement sera en partie visible, avec des complications animées en permanence, notamment un double fuseau horaire (heure de Québec et heure du Jura). Celle que les horlogers jurassiens appellent «la belle Québécoise» sera installée en plein milieu du quartier touristique du Vieux-Québec dans les jardins de l’Hôtel de Ville, sous un abri de verre pour résister aux intempéries. L’inauguration est prévue pour le 1er mai 2014.

DEUX FRÈRES D’ARMES ET UN ACCORD POLITIqUE ET ÉCONOMIqUE

«

nos deux régions avaient un même rêve en commun

»

C’est l’un des moments phares de la récente histoire du canton du Jura. Le samedi 2 juillet 1983, René Lévesque, alors premier ministre québécois, est invité par la jeune République pour une réception officielle. C’est son homologue et ami Roland Béguelin, héros de la libération du Jura, qui le reçoit et signe avec lui un accord politique et économique. Un texte très critiqué par la Berne fédérale, car c’est la première fois qu’un canton s’autorise de nouer un partenariat officiel avec un Etat étranger qui n’est pas limitrophe à la Suisse. La photo, qui montre les deux indépendantistes lors de leur discours officiel, trône encore fièrement dans l’Hôtel de Ville de Delémont. René Lévesque décède à Montréal le 1er novembre 1987. L’illustre Québécois avait prévu une nouvelle visite dans le Jura – à des fins privées cette fois – qui aurait dû avoir lieu quelques mois seulement après sa disparition.


SOCIÉTÉ | JURA-QUÉBEC

| No 45, 4 Novembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

24 |

rentruy qui peuvent procéder à des échanges avec de jeunes Québécois.» Mais c’est surtout au niveau de la recherche scientifique que les relations se sont intensifiées. Une collaboration marquée par l’ouverture en 2010 du Centre suisse d’étude sur le Québec et la francophonie à Porrentruy et comprenant une antenne académique à l’Université de Fribourg dirigée par le Jurassien Claude Hauser. «Ce nouveau centre de recherche permet de rassembler toutes les personnes intéressées par le Québec dans le Jura, explique l’historien. Il y a une réelle volonté de rebondir sur cet accord de 1983, jusqu’ici trop peu mis à contribution.»

«Il est étonnant que nous n’ayons pas collaboré plus tôt»

Gilles Grondin, président du Mouvement national des Québécoises et des Québécois.

participent activement les milieux autonomistes jurassiens et québécois. C’est dans le cadre de ces meetings que Gilles Grondin, président du Mouvement national des Québécoises et des Québécois, a pris connaissance du Mouvement autonomiste jurassien. «Nous nous sommes réunis à Delémont en 2007, en pleine Fête du peuple», raconte le politicien. «Ces collaboration sont très importantes: elles nous permettent de prendre conscience que d’autres peuples vivent ou ont vécu la même situation que le Québec.» Au-delà des milieux indépendantistes, le Jura et le Québec poursuivent aujourd’hui d’autres pistes de collaborations. Si l’accord signé entre les deux Etats en 1983 de la main de René Lévesque n’a pas porté les fruits espérés, depuis quelques années les affaires reprennent. «Le Jura et le Québec ne sont plus des frères d’armes, explique Stéphane Berdat, chef du Service de la coopération du canton du Jura. L’accord de 1983 n’a plus de fondement politique mais il s’exprime notamment par des places de stages proposées pour des Québécois dans le Jura, et inversement.» A l’image des étudiants en option théâtre du lycée cantonal de Por-

De l’autre côté de l’Atlantique, les milieux académiques apportent aussi leur appui. «Les rapports se consolident aujourd’hui», indique Yvan Lamonde, professeur en histoire littéraire et culturelle à l’Université McGill à Montréal et qui a participé à la mise en place du nouveau centre. «Il est étonnant que nous n’ayons pas collaboré plus tôt, car la Suisse et le Québec possèdent beaucoup de points communs. Notamment en ce qui concerne les questions de politique linguistique.» Les projets de collaborations ne manquent pas, même si dans ces deux régions le combat pour l’autonomie n’est plus vraiment sur le devant de la scène. «Le Parti québécois nourrit toujours l’espoir de former un Etat indépendant, explique Simon Langlois, directeur du département de sociologie à l’Université de Laval à Québec. Mais pour une petite majorité de la population, le statu quo est acceptable parce que les entraves au développement économique et culturel du Québec ont déjà sauté.» Avec ou sans revendications politiques, le Jura et le Québec ont l’intention de poursuivre leur amitié. A l’image de cette horloge géante de fabrication jurassienne qui sera offerte l’an prochain aux autorités québécoises. Et qui indiquera sur son grand cadran l’heure de Delémont et de Québec.

Texte: Alexandre Willemin, de retour du Québec

SUR NOTRE SITE L’entretien complet de Bernard Landry, ancien premier ministre québécois. Sur www.migrosmagazine.ch, rubrique «société»

«jE PARLE DU jURA COMME D’UN PAyS» québécoise de souche, Danielle Marcotte a déménagé dans le Jura en 2002 par amour pour le politicien Pierre-Alain Gentil, à l’époque maire de Delémont et conseiller aux Etats. Mais l’histoire prend fin en 2008 lorsque son conjoint décède. De retour dans la région de Montréal, l’écrivaine évoque son passage dans le Jura comme les «plus belles années de sa vie». A votre arrivée dans le Jura, quelles ont été vos premières impressions?

Je n’avais encore jamais mis les pieds en Suisse et je n’en connaissais que les clichés qu’on y associe habituellement. Les deux premières années, je n’avais pas encore de permis de travail. Une situation difficile à vivre, pour moi qui avais l’habitude d’être indépendante depuis de nombreuses années. Puis la ministre jurassienne de l’Education Elisabeth BaumeSchneider m’a choisie comme chargée de mission pour la promotion de la lecture dans le canton du Jura. Ce furent alors les cinq plus belles années de ma carrière professionnelle. J’ai adoré ce rapport privilégié avec les enseignants jurassiens. Quels points communs voyezvous entre le Jura et le Québec?

Ces deux peuples sont très attachés à leur territoire. Ils possèdent également une identité qui se distingue de celle des régions voisines et ont sans cesse besoin de l’affirmer! L’idée de défendre sa langue lie aussi le Jura et le Québec. On se moque dans le Jura des Alémaniques comme au Québec on a quelques préjugés à propos des anglophones. Le paysage jurassien aussi, avec ses monts et ses vallons, ressemble à l’Estrie, une région du Québec. D’ail-


|

société | jura-québec

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

| 25

Danielle Marcotte prépare actuellement une autofiction dans laquelle elle raconte comment elle a surmonté son deuil du jura.

Pierre-Alain Gentil était un ardent défenseur de l’autonomie jurassienne. Vous retrouviezvous dans ses idées?

Je parle aujourd’hui du Jura comme je parle d’un pays. Tout comme pour le Québec! A mon arrivée, je me suis donc très vite retrouvée dans les combats menés par les indépendantistes jurassiens. En trente années de lutte, le Jura est parvenu à son but d’autonomie face au canton de Berne alors que le Québec, en cent cinquante ans, est toujours dépendant du Canada… On considère souvent les Jurassiens et les Québécois comme des personnes chaleureuses. Etes-vous parvenue au même constat?

Ces deux régions partagent une même manière de vivre. D’un côté comme de l’autre, on s’entraide volontiers entre

voisins et on reste très fidèle à sa famille et à son groupe d’amis. J’ai participé à une séance de dédicace dans une librairie de Delémont. C’est la première et unique fois de ma carrière que j’ai connu une file d’attente! Suite au décès de votre compagnon en 2008, vous êtes rentrée vivre dans la région de Montréal auprès de vos enfants. Comment avez-vous vécu ce retour?

Passer des 12 000 habitants de Delémont aux trois millions du Grand Montréal n’a pas été chose facile... Je devais faire le deuil de ma vie professionnelle passée mais aussi retourner à une certaine forme d’anonymat. Mais pour la première fois de ma vie, j’étais face à une page blanche et je pouvais développer les projets que je désirais, sans aucune contrainte. Actuellement j’ai deux romans sur le feu. Dont une autofiction qui raconte précisément comment j’ai surmonté mon deuil du Jura.

ces jURassiens qUi ont RéUssi

René PRêtRe

chef du service de chirurgie cardiovasculaire du cHuV, 56 ans

«Une succession incessante de fêtes colorées et drôles»

«Le Jura, pour moi, c’est avant tout le pays de ma jeunesse. Cette époque agitée était marquée par la lutte séparatiste du canton. Une fronde certaine, de l’idéalisme et une conscience politique affirmée définissaient alors ses habitants. Pour moi et mes copains, c’était aussi une succession incessante de fêtes colorées et drôles. De par mon travail, j’ai eu certes de longues absences, mais j’ai toujours retrouvé cet endroit avec bonheur. Ses pâturages, ses terres labourées, ses forêts ont constamment fonctionné comme contrepoids à ma vie maintenant citadine et sédentaire. Quant à

Photo Keystone

leurs mon premier réflexe, lorsque je suis revenue au pays, était de savoir si j’allais m’installer dans cette région.

ses habitants, s’ils ont perdu de leur fougue d’antan, ils sont restés chaleureux et accrocheurs. Un lieu à recommander? Les Franches-montagnes, bien sûr, pour leurs grands espaces, leur air pur et leur lumière, les rives du Doubs et aussi Saint-Ursanne ou Porrentruy.»


société | LE SECRET

| No 45, 4 Novembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

26 |

Selon des légendes jurassiennes, la source d’eau du Creugenat à Courtedoux aurait été un lieu de rassemblement de sorcières.

U

ne petite fille avait une verrue si grosse sur l’un de ses doigts qu’elle avait de grandes difficultés à écrire. Sans la prévenir, j’ai envoyé son nom et sa date de naissance à un faiseur de secret. Quelques jours plus tard, la verrue avait disparu.» Des histoires de ce type-là, l’abbé Georges Schindelholz pourrait en conter des heures et des heures durant. Le Jurassien a d’ailleurs écrit plusieurs livres sur le sujet. «Aux quatre coins du Jura, on m’a raconté des histoires de guérison par le secret qui ne peuvent trouver une explication rationnelle, explique le prêtre. Chaque village compte encore au moins un faiseur de secret.» Certains sont capables de guérir les brûlures, faire cesser les hémorragies ou encore soigner les entorses.

Le secret, un don venu de Dieu? Quelle explication donner à ces guérisons qui semblent tenir du miracle? Pour Georges Schindelholz, cela ne fait aucun

le Jura, cette terre de mYstÈres chaque village jurassien possède ses propres légendes. et bien souvent aussi son faiseur de secret. des traditions et des savoirs qui ont su être conservés au fil du temps. doute, il s’agirait d’un don venu de Dieu. chologiques ou de santé.» Parfois pour«La Bible explique que Jésus a chargé ses tant, il serait réellement nécessaire de disciples de trois missions: annoncer la procéder à des rituels de désenvoûtebonne nouvelle, guérir les malades et ment. «Malheureusement, les messes chasser les démons.» Le secret ne se- noires sont de plus en plus à la mode. On rait donc, selon le Jurassien, que la pour- invoque Satan par jeu, sans penser aux suite de cette deuxième mission. Quant conséquences de ses gestes.» à la troisième, il s’emploie lui-même à Mais Georges Schindelholz ne veut l’honorer. pas jouer les alarmistes. «Dans le Jura, L’abbé Schindelholz est on croit parfois que les pereffectivement l’un des rares sonnes qui maîtrisent le seexorcistes à pratiquer en cret peuvent aussi pratiquer les messes le mal. C’est faux! Les griSuisse. «On fait très souvent appel à mes services, explique noires sont moires que l’on peut encore l’homme d’Eglise. Dans la trouver sont très anciens et il plupart des cas, on imagine de plus en plus est très difficile par exemple à la mode à tort qu’un esprit mauvais d’en comprendre la liste d’innous en veut. Alors qu’il ne grédients nécessaires à ses res’agit que de problèmes psycettes.»

«

»


|

SOCIÉTÉ | LE SECRET

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

| 27

Isabelle Laville-Borruat, éducatrice et conteuse à Porrentruy.

Sur cette terre encore très marquée par le secret, les légendes et les contes qu’on y associe ont eux aussi été bien préservés. Isabelle Laville-Borruat, éducatrice à Porrentruy, s’est intéressée aux contes jurassiens lorsqu’elle est retournée vivre dans la région il y a dix ans. «Il est beaucoup plus facile de captiver un public lorsqu’on peut relier les contes à un territoire précis, explique l’experte en contes jurassiens. J’ai donc eu l’envie de réaliser un guide de balades à pied à travers d’anciennes légendes de ma région.» C’est en farfouillant chez des auteurs comme Auguste Quiquerez ou Jules Surdez qu’Isabelle Laville-Borruat a découvert le personnage légendaire de la Tante Arie. «Cette vieille dame se nomme différemment d’un coin à l’autre, racontet-elle. On l’appelle la fée fileuse, la fée boulangère ou encore la Dame Noël en Franche-Comté. On dit aussi qu’elle se transformait parfois en vouivre, un animal mi-serpent, mi-oiseau. Le symbole de l’Ajoie et qui figure encore sur son écusson. Je crois qu’à la base elle était une druidesse, il y a plus de deux mille ans.» Car toute la région de Porrentruy

L’abbé Schindelholz l’un des rares exorcistes à pratiquer en Suisse.

UNE SORCIÈRE AU VILLAGE? Dans chaque bourgade jurassienne on soupçonnait autrefois une femme ou l’autre de posséder des pouvoirs surnaturels. Dans un village des Franches-montagnes, l’une des habitantes se souvient: «on disait d’une dame qu’elle possédait un grimoire.» Si de telles rumeurs ont circulé, c’est que cette étrange femme, à de nombreuses reprises, avait eu un comporte-

ment que le rationnel ne saurait expliquer. «Un jour, elle s’est arrêtée devant chez moi. D’un seul coup, de gros jets de sang se sont mis à gicler de l’une de ses jambes. elle a pris un peu de terre dans sa main et elle l’a appliquée sur la blessure. D’un seul coup, le sang s’est arrêté de couler.» on se souvient aussi que la dame possédait une force incroyable. «elle avait l’habitude de

transporter ses affaires dans un landau noir, poursuit notre témoin. C’est ainsi qu’elle remontait ses provisions depuis la vallée voisine. même les jeunes gens du village n’auraient eu la force de réaliser un tel exploit.» et lorsqu’on demandait à la dame quel était son secret, elle répondait: «oh ne vous inquiétez pas! ma poussette avance toute seule, c’est elle qui me tire!»


RÔTI GOURMAND. 4.–

Epaule de veau, TerraSuisse les 100 g

3.40

Epaule de bœuf, TerraSuisse les 100 g

4.10

Filet de porc, TerraSuisse les 100 g

2.50

Cou de porc, TerraSuisse les 100 g

En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Bâle

1.80

Epaule de porc, TerraSuisse les 100 g


|

SOCIÉTÉ | LE SECRET

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

| 29

et une partie des Franches-Montagnes faisaient partie autrefois de la Séquanie, une région de la Gaule celtique. Pas étonnant dès lors que le secret soit encore si bien conservé dans cette même région. Et pour renouer avec la tradition, la conteuse propose à des groupes de réaliser de petits rituels magiques dans la nature. Le conte serait donc pour cette passionnée un moyen de s’échapper de notre vie quotidienne. Les Jurassiens seraient-ils meilleurs dans ce genre d’exercice? «Par intuition je dirais oui, répond la conteuse. Ils sont très fiers de leurs traditions et ils aiment écouter d’anciennes histoires qui se sont déroulées dans leur région.» De là à observer une fée ou un nain au détour d’un ruisseau, il n’y a qu’un pas. Un pouvoir que posséderaient encore certains bambins. «Quand un enfant me raconte qu’il a aperçu une créature fantastique, je ne le contredis pas. Au contraire, je l’encourage à explorer ce monde parallèle que nous adultes oublions trop souvent.» Texte: Alexandre Willemin Photos: Matthias Willi

sUr noTre siTe D’autres informations et une vidéo d’Isabelle Laville-Borruat, conteuse. Sur www.migrosmagazine.ch, rubrique «société»

«LES SUPERSTITIONS FONT PARTIE DE LA CULTURE JURASSIENNE» Le secret captive les foules. Preuve en est l’énorme succès de l’ouvrage «Guérisseurs, rebouteux et faiseurs de secret en Suisse romande» de l’ethnologue Magali Jenny et de son deuxième tome, paru l’année dernière.

«

Les faiseurs de secret croient tous en une force supérieure

»

Vos livres se basent sur des entretiens avec des rebouteux et faiseurs de secret en Suisse romande, notamment dans le canton du Jura. Pourquoi ces pratiques ontelles été davantage conservées dans cette région? Cela s’explique avant tout pour des raisons géographiques. Le secret est resté plus vivace dans les endroits qui étaient jadis coupés du monde durant l’hiver. Puisque les médecins ne pouvaient accéder à ces lieux, il fallait se débrouiller avec les moyens du bord! Le secret dans le Jura est aussi considéré avec fierté. Il est un savoir précieux que l’on se transmet traditionnellement dans le cercle familial.

moires, au sens diabolique du terme. Dans cette région, de nombreuses personnes m’ont affirmé posséder encore l’un de ces anciens livres de magie. Les Jurassiens gardent en tête que si le secret permet de faire le bien autour de soi… il est capable aussi de répandre le mal! Personnellement, les seuls grimoires que l’on m’ait donné à consulter étaient de simples recueils de recettes pour guérir divers types de maladies par des formules et des ingrédients naturels. Le deuxième point que j’ai relevé dans le Jura, c’est que la population parle plus facilement du secret qu’ailleurs. Les superstitions font vraiment partie de la culture jurassienne!

Le secret dans le Jura est-il différent de celui pratiqué ailleurs en Suisse romande? Ce qui est vraiment spécifique dans le Jura, c’est que l’on aborde encore très fréquemment le sujet des gri-

Quelle place tient la religion dans ces pratiques? Les faiseurs de secret croient tous en une force supérieure. mais ils ne sont pas tous catholiques pour autant! La plupart des formules, c’est

vrai, sont vouées à des saints. mais dans les cantons protestants on adresse souvent ces mêmes formules à la trinité, ou simplement à une force supérieure que l’on ne nomme pas. Ces remèdes miracles peuvent-ils trouver une explication rationnelle? La plus grande partie du cerveau humain n’a pu être encore expliquée. mais l’on a remarqué par exemple que lors des prières ou des moments de transe, des parties précises du cerveau s’activent. Peut-être sommes-nous capables de véhiculer des énergies à travers la partie invisible des ondes? Lorsqu’un faiseur de secret travaille sur quelqu’un par téléphone, il lui demande souvent son nom, sa date de naissance ou d’autres caractéristiques le concernant. Ces informations lui permettraient d’établir une connexion avec cette personne.

Publicité

remotiv® 500 peut remotiver lors • de baisse de l’humeur • d’inquiétude • d’anxiété

Disponible en pharmacie. Veuillez lire la notice d’emballage.

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn www.zellerag.ch


SOCIÉTÉ | QUIZ

| No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

Migros Magazine |

30 |

LE jURA, CE (GRAND?) 1

Combien d’habitants compte le canton du jura? A. Moins de 50 000 B. Plus de 70 000 C. Environ 85 000

En patois jurassien, que signifie l’adjectif 2 «écregneûle»? A. Chétif B. Pauvre C. Polisson

3

Laquelle de ces communes ne fait pas partie du canton du jura? A. Court B. Bure C. Pleigne

4 5

6

Quel est le dessert traditionnel de la Saint-Martin? A. Du boudin sucré B. De la crème au sucre brûlé C. Des pommes flambées à la damassine

L’hymne officiel du canton, la Rauracienne, fait référence: A. Au peuple des Rauraques, en latin Rauraci, soit riverains de l’Araura (l’actuelle Aar) B. Au village autrichien de Rauris, d’où auraient émigré une partie des ancêtres des Jurassiens C. A la République que forma le Jura durant la Révolution française

Lequel de ces musées n’existe pas? A. Le musée des vieilles traditions à Grandfontaine B. Le musée des métiers d’antan à Fahy C. Le musée des techniques agricoles d’autrefois à Asuel

Illustrations: Pascal Jaquet

Que savez-vous vraiment du plus jeune canton romand? Pour tester vos connaissances, «Migros Magazine» vous a concocté quelques questions...


|

SOCIÉTÉ | QUIZ

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 31

A. En 1975 B. En 1977 C. En 1979

8 9

A quelle variété de fruits appartient la damassine? A. La pomme B. La prune C. L’abricot

Laquelle de ces personnalités est d’origine jurassienne? A. Louis Agassiz, le botaniste et zoologiste helvético-américain B. Alfred Comte, le pionnier de l’aviation suisse C. Philippe Suchard, fondateur de la fabrique de chocolat du même nom

Béchatte: jeune femme en patois jurassien.

10

jouissant d’une immense richesse paléontologique, le jura a vu évoluer sur ses terres d’incroyables espèces. Parmi elles, une ressemblant à: A. Un cheval-gorille B. Une tortue-castor C. Un marsupial aquatique

11 OùZouc?est née l’humoriste A. A Delémont B. A Saint-Imier C. A Courtedoux

12

Lequel de ces cours d’eau jurassiens est un affluent du Doubs? A. L’Allaine B. La Birse C. La Lucelle

13

Comment se nomment les habitants de Porrentruy? A. Les Bruntrutains B. Les Porrentruais C. Les Bruntruciens

14

Le nom de la commune Les Enfers fait référence:

15

Lequel de ces dictons n’est pas jurassien?

A. A son histoire sanguinaire B. Au micro-climat particulièrement doux dont jouit cette région C. Aux incendies volontaires allumés pour défricher les terres

A. On n’a pas de pire ennemi que ceux qui ont été vos amis B. Quand il pleut, c’est signe de beau temps C. Il faut boire la goutte en deux occasions seulement: quand on mange et quand on ne mange pas

Solutions:

7

En quelle année le canton du jura est-il entré dans la Confédération?

1. B/ 2. A/ 3. A (Elle se trouve dans le Jura bernois)/ 4. B/ 5. A et C/ 6. C/ 7. C/ 8. B/ 9. B (Les deux autres sont nés respectivement dans les cantons de Fribourg et Neuchâtel)/ 10. A (Chalicothère)/ 11. B (Donc dans le Jura... bernois!)/ 12. A (Les deux autres sont des affluents et sous-affluents du Rhin) / 13. A/ 14. C/ 15. A (Il s’agit d’un dicton fribourgeois)

INCONNU


CHroniQUe 32 |

| No 45, 4 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

IMPULSIONS

GOUTTES DE jURA Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

Pour moi, le Jura est une forêt enchantée, pleine de sources et de sourciers, trolls et autres fées plus ou moins vertes, incompressibles en termes de frontières politiques. J’aime m’y perdre, et n’en ressortir jamais tout à fait indemne, ni complètement bredouille. C’est qu’une sorte de fatalité fait que je ne traverse pas ces contrées étonnantes sans y être à la fois engueulé et comblé par ses habitants à la mine recuite et au verbe rêche.

je ne prends rien. Un gars du coin m’aborde enfin, se dandinant un peu sur ses jambes torses, et franchement goguenard: «Vous choperez jamais rien, ici, avec votre technique de Genevois.» Il a quatre grosses truites dans son panier. Je le félicite d’une voix étranglée. «Ah ben vingt dieux, m’azore-t-il, on peut quand même pas rentrer pomme tous les jours!… Mais moi je sais bientôt plus où les mettre, ces charognes de poissons, j’en ai déjà plein le congélateur!» Il regarde ma mouche: «de la caque», résume-t-il, avant de me donner trois nymphes de sa fabriVous choperez cation. Et que trouvé-je, le soir, à la porte de mon camjamais rien, ping-car? Les quatre truites ici avec votre dans un linge de cuisine, avec un bouquet d’estragon. technique

«

Près du Noirmont, j’ai pris rendez-vous pour monter à cheval; le ciel charriant de gros nuages, j’ai revêtu mon imper de randonnée: «Dites donc, le Vaudois, m’accueille le patron, un certain Denis Boichat, vous foutez quoi de Genevois. C’est peut-être pour des avec c’te pelure? Vous saurez qu’il pleut jamais, l’été, dans choses comme ça que, des les Franches-Montagnes!» trois grandes «gouttes» de cet âpre royaume, plus encore Le soleil en effet bientôt lave le ciel vaste. Quant à ma monture, un que la fameuse absinthe ou la damassine hongre ma foi pas si «pian-pian» que sublime, c’est la modeste gentiane qui cela, je n’en ai jamais connu de si confor- m’est chère, génialement appelée aussi table ni de si sûre, de si accordée à la «bâton»: j’adore cette saveur terreuse et contemplation des pâturages gran- abrupte, cet écouvillon de feu dans la dioses. Si un jour, folie, je me rachète un gorge, cette explosion de soleil dans la tête, et surtout l’espèce de mémoire cheval, ce sera un «FM», aucun doute! puissante qu’elle laisse dans le coffre, Soubey, haut lieu de la pêche à la pour longtemps. Ah oui, un coup de Jura, mouche sur le Doubs. Depuis deux jours, de temps en temps, il faut ça.

»

20%

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

SUR TOUS LES BIJOUX CARAT - or 18 carats et or 9 carats - argent - acier marques exceptées

du 5 novembre au 2 décembre

Genève: Centres commerciaux Nyon-La Combe, Planète Charmilles, Vibert Vaud: Centre commercial MMM Chablais Centre Aigle Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Sierre

Genève: Centres commerciaux Balexert, Cornavin Les Cygnes Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, MMM Romanel, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centres commerciaux Forum des Alpes Châteauneuf, Métropole Sion


Geberit AquaClean Le WC qui vous nettoie à lʼeau.

Gagnez en bien-être. Découvrez avec Geberit AquaClean la sensation bienfaisante de fraîcheur et de propreté. Le WC à fonction de douchette vous nettoie en douceur à l’aide d’un jet d’eau chaude sur simple pression d’un bouton. Pour plus d’hygiène et de bien-être. Plus d’informations sur → www.geberit-aquaclean.ch

Complétez maintenant le bulletin de participation au concours et gagnez un siège adaptable de WCdouche Geberit AquaClean 4000 que vous pourrez installer et démonter en toute simplicité – même dans votre logement de location:

¨ OUI, je veux gagner en bien-être et je prends part au concours! ¨ OUI, je veux gagner en bien-être et j’aimerais en savoir plus! Nom:

Prénom:

Rue/Nº:

NPA/Localité:

E-mail:

Téléphone:

• Participation par carte postale: Geberit Vertriebs AG, Case postale 306, 8706 Meilen • Participation par SMS: envoyez un SMS au 9889 (CHF 1.– par SMS) avec le texte INTE (participation au concours et intérêt pour des infos) ou WETT (en cas de participation au concours uniquement) ainsi que votre nom et votre adresse. Exemple: INTE Pierre Modèle, Rue du modèle 1, 9999 Modelville

WIMM13WCH

¨ Monsieur ¨ Madame

• Participation par internet: www.geberit-aquaclean.ch/concours La date limite de participation est fixée au 31 janvier 2014. Le concours est ouvert aux personnes majeures et ne dépend pas de l’achat d’un produit. Les collaborateurs et collaboratrices de Geberit et des entreprises chargées de réaliser ce concours ne sont pas autorisés à prendre part au concours. Les participants acceptent que leurs données soient mises en mémoire électroniquement par Geberit pour le concours. Le gagnant sera désigné par une personne neutre par tirage au sort parmi les participants qui auront été enregistrés. Aucune correspondance ne sera échangée à propos du concours. Le gagnant ou la gagnante sera avisé par écrit ou par téléphone. La voie juridique et le paiement en espèces du prix sont exclus.


ENTRETIEN | claUde haUSer

| No 45, 4 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

34 |

Q

u’est-ce qui vous a poussé à prendre la question jurassienne comme objet d’étude?

Mes origines ajoulotes et le fait d’avoir vécu les derniers développements: j’avais une dizaine d’années au moment des plébiscites, tout le monde en parlait. Ensuite mon intérêt pour l’histoire politique et culturelle m’a amené pour mon mémoire de licence à travailler sur l’évolution du Jura puis à m’intéresser aux origines de la question jurassienne dans ma thèse.

Les origines justement, parlons-en...

On les fait généralement remonter à la fin de la Deuxième Guerre mondiale et j’ai essayé de montrer qu’il existait des racines plus profondes. Avec une affirmation culturelle apparue en gros dès la fin de la Première Guerre mondiale. Une volonté également de développer une identité autonome au sein du canton de Berne, liée à des mouvements plus généraux de l’histoire. Il était intéressant de constater que le petit Jura ne vivait pas en vase clos et qu’en réalité le premier mouvement séparatiste s’inscrivait dans un mouvement du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, qui se crée à la fin de la Première Guerre. Puis, entre deux guerres, la question jurassienne se rapproche des mouvements nationalistes français, marqués à droite. Après la Deuxième Guerre mondiale, les mouvements de libération et de décolonisation se développent, dans lesquels là aussi la question jurassienne va s’inscrire. Des colonisés, vraiment, les Jurassiens?

Cela a été mis en avant parfois à des fins de propagande, mais le sentiment existait de ne pas pouvoir gouverner soimême ses affaires, d’être dominé au niveau culturel, surtout par rapport à la langue, d’avoir aussi une longue histoire qu’on ne pouvait pas construire ni développer soi-même. Des arguments économiques également étaient employés: en marge du canton de Berne et de la Suisse, on se plaignait que les voies de communication n’étaient pas suffisamment développées, avec une réelle diffi-

«UNE DESTINÉE MANIFESTE à VIVRE ENSEMbLE»

L’historien Claude Hauser, Ajoulot de naissance, s’est plongé dans les origines de la question jurassienne. Il salue aujourd’hui la volonté, au Nord comme au Sud, de solder l’affaire autour d’une table. culté à faire prendre en compte les difficultés économiques que vivait la région. Colonisés alors oui, mais entre guillemets: il ne faut pas exagérer non plus, surtout si on compare avec ce qui se passait ailleurs. A quoi se résume aujourd’hui la question jurassienne?

Elle existe toujours, mais est devenue une question plus interjurassienne que jurassienne. Le défi est de trouver un équilibre entre les deux populations. C’est le processus lancé dans les années 1990 sous l’égide de la Confédération: faire dialoguer les Jurassiens entre eux, sans que le canton de Berne intervienne, ce qui longtemps n’avait pas été possible, et qu’a fait l’Assemblée interjurassienne. A savoir, partir de collaborations basiques dans la gestion du quotidien, l’économie, les hôpitaux, etc. Pour arriver petit à petit à cette question: voulons-nous un avenir institutionnel commun? Les Jurassiens ont maintenant leur mot à dire sur leur avenir et à le dire entre eux. Vu de l’extérieur, on peine à comprendre ce qui sépare vraiment un Jurassien du Nord d’un Jurassien du Sud. Où passe la vraie ligne de partage? Par la religion?

La religion n’a plus l’influence qu’elle pouvait avoir. Certes la frontière entre

les deux Jura suit à peu près la limite confessionnelle catholique-protestant. Mais on trouve aussi, liée aux différences religieuses, une culture politique différente qui s’est forgée au fil de l’histoire. Dans le Jura bernois on est peut-être plus attachés à des valeurs suisses, traditionnelles, on a moins été touchés par cette contestation comme on a pu la vivre dans le futur canton du Jura dans les années 1960-70. Si l’on devait définir une identité jurassienne commune...

Les identités sont des choses qui évoluent. Etre Jurassien à la fin du XIXe, au début du XXe, ce n’est pas la même chose qu’aujourd’hui. Vous avez d’autres rapports à vos concitoyens, aux autres. En plus quand vous êtes dans un espace géographique dont on découpe sans arrêt les morceaux, il faut chaque fois se redéfinir, se repenser. Cette identité jurassienne n’est donc pas figée. Il existe une

De quoi parle-t-onra?ssiens du Nord

les Ju Le 24 novembre, inuer s’ils veulent cont et du Sud diront . un m avenir com à discuter d’un ine à oire contempora st hi d’ Professeur é dans ibourg, spécialis l’Université de Fr et ue l’histoire politiq les domaines de ltu cu des relations culturelle suisse, re oi ist l’h ns nales et da relles internatio , er us Ha de nie, Clau de la francopho un livre ien et auteur d’ ss ra Ju e lui-mêm d’une é revisite le pass sur la question, tuels. ac ux eler les enje région pour rapp


|

ENTRETIEN | claude hauser

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

| 35

BIO EXPRESS ➜

Né en 1965 à Lucelle dans le Jura, d’un père douanier saint-gallois et d’une mère jurassienne (ajoulote précisément). etudes au Lycée cantonal de Porrentruy, Université de Fribourg, séjours de recherche à Paris, montréal. Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Fribourg. Spécialisé dans le domaine de l’histoire politique et culturelle suisse et dans celui des relations culturelles internationales. egalement spécialisé dans l’histoire de la francophonie. Codirige le Centre suisse d’études sur le Québec et la Francophonie (www.unifr.ch/ceqf). A notamment publié «L’Aventure du Jura. Cultures politiques et identités régionales au XXe siècle».

histoire commune qui rassemble la région, depuis l’ancien Evêché de Bâle, un vécu commun à travers l’histoire, la langue, la culture française. A quoi on peut ajouter un tissu socio-économique commun, un certain savoir-faire qui a été développé dans l’arc jurassien, comme la microtechnique, l’industrie horlogère, etc. Et aujourd’hui?

«le défi actuel de la question jurassienne? Trouver un équilibre entre les deux populations.»

Il est toujours resté une histoire commune, même après la création du canton du Jura: l’histoire même de la division et du dialogue, ensuite, qui a dû se faire. Après les plébiscites, nombre de gens, de groupes, de familles même se sont vus divisés, séparés par de forts antagonismes. On se retrouve aujourd’hui avec une société encore assez divisée. Mais les tentatives actuelles de dialogue montrent qu’il y a une espèce de destinée manifeste à vouloir vivre ensemble. Même si cela ne devait pas aller jusqu’à un nouveau canton regroupant tout le monde. Une histoire en tout cas s’est construite ici, dans les moments d’union comme dans les moments de division. Comment s’explique l’attachement des Jurassiens du Sud au canton de Berne?


ENTRETIEN | cLaude hauSer

| No 45, 4 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

36 |

DANS LA MOUVANCE DE MAI 68

C’est un Etat qui avance ces données et joue donc sa crédibilité. Longtemps il a été dit que ce canton allait juste vivoter. Alors que, tout en étant en marge, il sait faire preuve de dynamisme. S’il réussit mieux que le Jura bernois, c’est peut-être parce qu’il est plus facile de faire avancer les choses quand vous avez le gouvernail en main.

La Tête de Moine! Plus sérieusement, d’avoir défendu une identité culturelle et politique propre tout au long du XXe siècle, claude hauser: «Les Jurassiens du Nord comme ceux du et d’avoir réussi à la faire Sud peuvent être fiers d’avoir accepté de se mettre aureconnaître, à faire comtour d’une table pour décider entre eux de leur avenir.» prendre, démocratiquement, à l’ensemble de la Confédération que cela Par des origines historiques. Par exemple pouvait être positif que les Jurassiens se des traités de combourgeoisie avec le regroupent dans un canton. Et aussi de canton de Berne qui fait qu’on se sent ne pas s’être arrêtés là. De continuer à Bernois. Peut-être aussi une certaine imaginer un avenir différent possible prudence dans la culture politique, ce avec les Jurassiens restés Bernois, et ce, qui s’est traduit par la volonté d’assurer toujours par le biais d’un processus déles arrières en restant dans le canton de mocratique. Entretien: Laurent Nicolet Berne. Cela a peut-être changé depuis trente ans, le canton du Jura ayant montré qu’il était capable de fonctionner, plutôt avec des bons résultats, et avec des institutions tout à fait conformes à la culture politique suisse. Je pense qu’aujourd’hui l’idée de faire partie d’un plus grand canton du Jura fait moins peur.

SOUS LES SAPINS, LE MONDE Photos: ruben Wyttenbach / Keystone /Ullstein bild / François Wavre-rezo

de quoi les Jurassiens devraient-ils être le plus fiers?

«Avec de la contestation – mai 68 n’est pas loin – et de l’antimilitarisme. Les objecteurs-patriotes jurassiens ne veulent plus servir dans l’armée parce qu’ils ne voient pas pourquoi ils iraient servir cette Confédération qui les brime, estiment-ils, dans leurs droits de citoyens.»

CES jURASSIENS QUI ONT RÉUSSI

Le canton de Berne vante son bilinguisme pour combattre la réunification des deux Jura... Que penser de cet argument?

C’est l’idée que la présence de francophones dans un canton germanophone crée un pont entre les cultures et les langues. De ce bilinguisme, le canton de Berne fait presque un tabou, quelque chose de sacré. C’est sans doute exagéré. On peut imaginer que même s’ils intègrent un nouveau canton francophone les habitants du Jura bernois ne perdront pas le contact avec Bienne et les régions germanophones avoisinantes. Les autorités jurassiennes ont mis en avant des chiffres montrant que démographiquement et économiquement le canton s’en sortait mieux que le Jura bernois. Faut-il les croire?

THIERRy jObIN

44 ans, directeur artistique du Festival international de films de Fribourg

«je me sens profondément jurassien»

«Je suis né en valais, mais ma famille a déménagé à Delémont lorsque j’avais 4 ans. J’y ai vécu une enfance idéale, entre construction de cabanes et courses poursuites en forêt. on y jouit quand même de plus de liberté que dans les grandes villes. bien sûr, je n’avais pas accès à la richesse cinématographique de Lausanne ou de Genève: je devais attendre que les films passent à la télé ou sortent en vHS. Il m’a fallu cinq ans pour voir tout Fellini. mais j’en ai gardé une capacité à m’enthousiasmer, à m’émerveiller: je n’ai pas cette approche blasée propre à certains critiques de cinéma. Aujourd’hui encore, je me sens profondément Jurassien, même si j’y retourne très peu. J’ai conservé un côté bon vivant.»

«Sans université, les Jurassiens sont poussés vers l’extérieur. Ce sentiment d’être au bout du monde, de devoir composer avec l’exil et la marge, est en effet assez fort. mais il se réduit avec les révolutions technologiques de ces dernières années. Le handicap de la périphérie existe de moins en moins.»

LE SyNDROME DE LA BOILLAT «L’argument de la sécurité économique vanté par les anti-séparatistes a été mis à mal par les crises qu’a connues le Jura bernois, notamment dans l’industrie horlogère. Les gens ont vu, par exemple avec la boillat, qu’ils n’étaient peut-être pas assurés d’être toujours aussi bien dans le canton de berne.»


Des produits de charcuterie que vous ne trouverez pas moins cher ailleurs:

Viande de bœuf séchée Mostmöckli, 100 g

Saucisses de Vienne, 300 g

Jambon de derrière, 200 g

Cervelas, 480 g

3.30

4.40

3.75

Poitrine de dinde, 200 g

3.60

Gendarmes, 200 g

2.75

3.60

Lard de campagne, 100 g

3.00

Saucisses à rôtir, 480 g

es Garantie d bas s prix les pluticles. r sur 500 a et.ch udg www.m-b

3.90

Cotto de dinde, 200 g

2.80

Salami de volaille, 100 g

2.20

Lardons, 200 g

Saucisses de porc à rôtir, 420 g

Jambon de campagne fumé, 100 g

Saucisse de Lyon, 500 g

2.55

4.00

Pic-Stic, 160 g

3.90

4.65

3.30

Cotto, 200 g

2.60


SOCIÉTÉ | SpéCialitéS régionaleS

| No 45, 4 NovemBre 2013 |

Migros Magazine |

38 |

TERROIR jURASSIEN: DES FLEURONS FORTS ET FUMÉS

L

e petit canton du Jura, avec ses treize produits du terroir répertoriés parmi les quatre cents pour l’ensemble de la Suisse, n’a pas à rougir, bien au contraire. C’est un riche patrimoine culinaire, qui ne manque ni de saveur ni d’originalité. Il suffit de dire braisi, côtines, striflates, et voilà que l’eau vient à la bouche. «Le Jura est un canton qui aime manger et qui l’assume! Ce n’est pas le cas de tous les cantons, en particulier les réformés, qui ont un rapport plus complexe à la bonne chère», sourit Stéphane Boisseaux, enseignant et chercheur à l’IDHEAP à Lausanne, qui a mené un inventaire des produits du terroir pour l’association du Patrimoine culinaire suisse de 2005 à 2008. Mais avant d’attaquer les neuf plats de la Saint-Martin, reste à définir ce qu’est un produit du terroir. Pourquoi la saucisse de ménage a-t-elle davantage

le droit à la distinction que les bières des Franches-Montagnes par exemple? «Nous avons sélectionné des produits traditionnels de plus de quarante ans. Ils remontent donc à avant les années 60, moment charnière de la mutation agroalimentaire suisse. Ce sont des produits transmis d’une génération à l’autre. Ils ont fait leurs preuves en quelque sorte.» Evidemment, pour pouvoir se gausser d’être une spécialité du terroir, ces aliments doivent toujours être ancrés dans la vie quotidienne et avoir gardé un lien particulier avec la Suisse ou une région, par le mode de production ou de consommation.

Un fumage qui rappelle la forêt dans une saveur bien corsée Alors, qu’est-ce qui caractérise la table jurassienne? Pour Stéphane Boisseaux, aucune hésitation: ce sont les viandes fumées au bois de résineux, dont le goûteux fleuron est incontestablement la

Connaissez-vous chacune de ces spécialités?

saucisse d’Ajoie, une préparation de porc à l’ail et au cumin à manger cuite. «L’attachement à cette technique du fumage est très fort et remonte au XVIIe siècle. On retrouve d’ailleurs l’équivalent, côté français, avec la saucisse de Montbéliard.» Autant de saucisses qui témoignent d’un inconditionnel amour du cochon, lequel se décline sous toutes ses formes, des abats en crépinette à la gelée de ménage. Les paysans jurassiens l’appelaient autrefois «Notre Monsieur». On a même retrouvé des odes lyriques à son propos, citées par l’historien Joseph Beuret-Frantz: «Tout est bon en toi: chair, graisse, muscles, tripes. On t’aime galantine, on t’adore, boudin...» Mais les Jurassiens ne s’arrêtent pas aux produits carnés, ce sont également d’invétérés producteurs d’eaux-de-vie.

llustrations: Konrad Beck

Cochonnaille et eaux-de-vie rares, les jurassiens ont la table joyeuse et roborative. Une tradition culinaire qui raconte aussi l’histoire du canton. Mise en bouche avec quelques produits phares typiques.


|

SOCIÉTÉ | SpéciaLitéS régionaLeS

Migros Magazine | No 45, 4 NOvEMbRE 2013 |

| 39

CES jURASSIENS QUI ONT RÉUSSI

OLIVIER GUÉNIAT Le policier préféré des médias aime les hauteurs jurassiennes, quel que soit le canton.

Un vrai transjurassien

La Tête de Moine a encore des secrets à révéler De plus, l’abbaye a été pillée en 1797 pendant la Révolution et la fabrication du fromage a été relayée par les fermes de la région. «Qu’est-il resté de la recette d’origine, de cette meule qui se raclait avec une petite cuiller? Un fromage tel que celui-ci évolue constamment, le plus souvent par petites touches», souligne Stéphane Boisseaux. D’autant qu’en 1981, l’invention de la girolle est venue tout chambouler. Pour s’adapter à l’appareil, les fromagers ont modifié la fabrication de la Tête de Moine, qui est désormais moins grasse et moins ventrue... Mais qu’importe. Dans la grande mouvance de la protection du terroir, ce

Publicité

Des produits laitiers que vous ne trouverez pas moins cher ailleurs:

Photo: Charly Rappo/arkive.ch

«Ils distillent tout ce qui leur tombe sous la main, pourvu que ce soit bon! Il faut dire que l’Ajoie est vraiment une région riche en fruitiers.» Eau-de-vie de prune, bien sûr, mais aussi de cerise ou, plus rares, de sorbe, d’alise ou de beutchin (une petite pomme sauvage). Autant de nectars, quand on sait qu’il faut trente ans pour récolter les premiers fruits de l’alisier. «C’est un boulot de malade, chaque fruit se récoltant à la main, en toutes petites quantités»,précise encore Stéphane Boisseaux. Et les produits laitiers? Contre toute attente, ils occupent une place moindre dans le tissu social, sans doute parce que la tradition fromagère s’est d’abord développée dans les Alpes. Mais n’oublions pas la légendaire Tête de Moine, dont

l’origine fait débat. «On dit toujours que sa fabrication remonterait à 1192 à l’abbaye de Bellelay. Mais la technologie utilisée de la pâte pressée cuite et de la présure animale est arrivée au XVe siècle en Gruyère. Et ne s’est diffusée dans le reste de la Suisse qu’aux XVIe et XVIIe siècles…»

Originaire de Courroux, Olivier Guéniat a grandi à Courtedoux. Sa mère, elle, était de Moutier. Un vrai mélange jurassien, un peu ajoulot et un peu delémontais, un peu catholique et un peu réformé. A la fin de l’année, le criminologue (il est docteur en sciences forensiques) de 46 ans quittera la direction ad interim de la police cantonale jurassienne. Où il n’aura pas réussi à mener à bien le projet de fusion avec le corps neuchâtelois voisin. «Il n’y a plus d’alignement des planètes comme au lancement du projet, en 2011», a-t-il simplement souligné. Peut-être un jour. Pour l’instant en tout cas, il n’y aura donc pas de police unique dans l’arc jurassien. Pas de quoi déstabiliser Olivier Guéniat, très attaché à ce coin de pays, peu importe le côté de la frontière cantonale. Il redevient donc chef de la police judiciaire. Et, en amoureux des grands espaces et de la photographie, continue de se ressourcer au grand air des hauts plateaux surplombant le lac de Neuchâtel, qu’il se plaît à arpenter avec son basset. Oui, comme dans Columbo.


UN PEU DE LA MAGIE DE NOËL.

11.10 au lieu de 13.90

Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême et Friletti, UTZ à partir de 2 produits, –.50 de moins l’un, p. ex. tablette de chocolat à la cannelle, 100 g, valable jusqu’au 18.11

11.20 au lieu de 14.–

9.10

Toutes les boîtes de pralinés Frey, UTZ 20% de réduction, p. ex. bâtons au kirsch, 250 g

7.20

Souris dorées en chocolat Frey, à suspendre au sapin, UTZ fourrées à la crème d’amande et avec petits morceaux de céréales croustillants, 290 g

2.40 au lieu de 2.90

Toutes les boîtes de pralinés Frey, UTZ 20% de réduction, p. ex. pralinés Prestige, 250 g

3.80

Croquettes au lait Frey en filet, UTZ diverses couleurs disponibles, 115 g

OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Tartufi Neri Sélection 200 g

4.20

Maison de conte de fée Frey Kids avec napolitains, UTZ 100 g


|

SOCIÉTÉ | SPÉCIALITÉS RÉGIONALES

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 41

➜ Le secret d’un noble pâté

pieux fromage a gagné son AOC, comme la damassine d’ailleurs. Ce qui ne s’est pas fait sans heurt. «Dans les années 90, il y a eu une querelle entre les tenants de la damassine sauvage, qui se récolte tous les sept ans, et ceux de la damassine greffée, au rendement plus grand, dont la cueillette se fait tous les deux ans.» Aujourd’hui, les deux produits ont acquis leur label, mais le mode de fabrication doit être spécifié sur l’étiquette. Le prix des spécialités du terroir estil proportionnel à l’intérêt du consommateur pour le rustique? «Oui, cela arrive, mais ce ne sont pas pour autant des produits de luxe. Ce n’est pas comme le caviar! Si ces produits sont parfois coûteux, c’est parce que leur qualité est grande et qu’ils sont rares», conclut Stéphane Boisseaux.

Le terroir déchaîne les passions. Et crée parfois de véritables polémiques. C’est le cas d’un petit pâté en croûte, perle de la cuisine ajoulote, dont la préparation a longtemps été tenue

Texte: Patricia Brambilla

Infos sur www.patrimoineculinaire.ch

secrète. Pendant plusieurs décennies, seule une poignée de familles notables de Porrentruy détenait la recette du pâté des princes-évêques, ne le faisant goûter à la piétaille qu’à l’occasion de ventes de paroisse ou de kermesses. Evidemment le savoureux pâté, entouré de son halo de mystère, a créé des jalousies gourmandes. Et de nombreuses imitations. Ce n’est qu’en 1973 que la recette fut dévoilée par une ménagère, provoquant le scandale d’avoir ainsi divulgué un secret jusqu’alors si bien gardé depuis au moins trois générations. Le cuisinier

Jacques Montandon a lui aussi publié sa version deux ans plus tard, inexacte d’après Marie-Paule Gigon, enseignante en économie familiale. Cette pasionaria du pâté, dépositaire des recettes authentiques, a mené un combat acharné pendant une dizaine d’années pour imposer la bonne version, désormais accessible à tous. On sait depuis que la viande de porc et de veau doit mariner dans le vin blanc, que la farce se compose de cervelle et de foie de veau et surtout que, contrairement à ses diverses contrefaçons, le pâté ne contient jamais de cornichons, ni de baies de genièvre.

UN TOÉTCHÉ QUI VAUT DE L’OR

Dans sa ferme des Franches-Montagnes, Sonja Sauser trait les vaches, s’occupe des cochons, conduit le tracteur, fait son pain et le meilleur des gâteaux à la crème!

Photo: Matthieu Spohn

A

vec son toétché, elle a décroché la médaille d’or au dernier concours suisse des produits du terroir. Mais Sonja Sauser, paysanne aux Cerneux-Lombard, ne pensait pas recevoir un tel honneur. Une surprise d’autant plus grande qu’elle ne prévoyait pas de participer au concours! C’est en demandant la marque «Spécialité du canton du Jura» avec huit autres collègues que leurs toétchés se sont retrouvés devant le jury du terroir, ont passé le test organoleptique et plu aux palais. De la filière paysanne, quatre ont reçu une médaille, «et les autres sont juste derrière». Modeste, Sonja Sauser, participante à la première saison d’Un dîner à la ferme en 2009, ne veut pas tirer la couverture à elle. «Oui, ça fait grand plaisir. On peut concurrencer les professionnels avec nos gâteaux, qui sont entièrement faits avec les produits de la ferme. Mais je veux partager le succès vu qu’on a toutes eu un bon résultat.» L’ingrédient magique de son toétché? «Il n’y en a pas! On a toutes la même recette. Mais peut-être que j’ai eu un coup de chance. Il n’y a pas d’agents

conservateurs ni de colorants et ce ne sont que des produits frais issus de notre exploitation.» Une recette uniformisée sans safran et sans kirsch, parce que le label ne peut s’obtenir que si 90% des ingrédients proviennent du canton. Sonja Sauser pasteurise elle-même sa crème, fait son beurre. Et son toétché. «J’ai appris à le faire il y sept ou huit ans, en le ratant plusieurs fois au début. La crème était trop liquide et ça débordait. Je ne vous raconte pas l’état du four!» dit-elle en rigolant. Aujourd’hui, elle pourrait presque le confectionner les yeux fermés. On peut avoir sa part du gâteau et déguster les productions de la filière au Marché des paysannes de Saignelégier, ouvert du mardi au samedi. Texte: Patricia Brambilla

sUr noTre siTe Téléchargez la recette du toétché en ligne Sur www.migrosmagazine.ch, rubrique «Cuisine de saison» / «Recettes»

Les toétchés de Sonja Sauser sont très demandés!


infos migros 42 |

|

Bien-être animal

| No 45, 4 Novembre 2013 |

migros magazine |

Un jardin d’hiver pour Migros s’engage pour de meilleures conditions d’élevage à l’étranger. Par exemple, mettent en place des poulaillers répondant aux normes suisses.

P

as simple d’entrer ici! Il faut se déshabiller, se doucher. Puis revêtir un t-shirt, une veste de survêtement, des salopettes et des bottes en caoutchouc. Une fois sorti du vestiaire, il convient encore de traverser un bassin contenant une solution désinfectante. Alors seulement le visiteur obtient le droit de pénétrer dans la ferme du producteur hongrois Gallfood, d’où Migros importe la plus grande part de sa viande de dinde. Durant la visite de plusieurs jours, les deux experts de la Protection suisse des animaux (PSA) et les spécialistes de Migros de l’élevage respectueux des animaux vont se soumettre plusieurs fois à cette procédure – les prescriptions à propos de l’hygiène devant être soigneusement respectées. L’effort en vaut toutefois la peine. Car en Hongrie, pas loin de la frontière slovaque, la région vit un événement qui pourrait bien faire date dans l’histoire du commerce de détail suisse, voire européen. En effet, Migros s’engage en faveur du bien-être animal même au-delà de nos frontières (lire encadré). Ces dix-huit derniers mois, un élevage de dindes répondant aux exigences suisses de l’Ordonnance sur la protection des animaux a ainsi été mis en place en Hongrie. Dans ce projet, dont la réalisation s’étend sur plusieurs années, la PSA conseille Migros et vérifie les procédures sur place, comme durant ces trois jours de visite. Michael Hagnauer et Aurelia Zimmermann travaillent comme inspecteurs

pour les questions d’élevage, de transports d’animaux et d’abattage auprès de la PSA. Les deux ingénieurs agronomes se mettent à l’ouvrage sitôt après avoir pénétré dans le poulailler. L’instrument le plus important auquel recourt Michael Hagnauer est un pointeur laser qui permet de mesurer exactement les dimensions de la halle. Dans ces nouveaux espaces respectueux du bien-être des animaux, les dindes doivent en effet disposer d’un plus faible taux d’occupation. Alors qu’elles étaient 5000 auparavant, elles ne sont plus que 3700 aujourd’hui.

les experts de la Psa contrôlent la longueur des becs des dindes De surcroît, chaque poulailler comporte maintenant une zone extérieure, soit un jardin d’hiver couvert et protégé du vent qui correspond à près de 20% de la surface de toutes les halles. «Ainsi, les standards minimaux de l’Ordonnance suisse sur la protection des animaux sont même dépassés», explique Remo Ackermann, spécialiste de la production respectueuse des animaux à Migros. A l’instar de son collègue, Aurelia Zimmermann, très concentrée, arpente aussi le poulailler. Elle finit par demander à un employé de s’emparer d’une dinde. Avec un regard pointilleux, la spécialiste examine le plumage et les pattes de l’animal, avant de prendre son bec en photo. On sait que, dans les élevages intensifs, les animaux comme les dindes ou

les poules pondeuses s’arrachent des plumes ou se pincent. Raison pour laquelle on les ampute d’une partie du bec. La pratique est courante au sein de l’Union européenne mais elle est

Le bien-être des animaux ne s’arrête pas à la frontière Pour l’essentiel, migros vend de la viande indigène. A près de 100%, le veau, le bœuf et le porc proviennent de Suisse. Pour d’autres animaux, migros doit recourir à des importations, notamment de viandes de poulet ou de lapin. S’agissant des dindes, la demande dépasse de très loin l’offre indigène. A peine 10% de la

viande de dinde que consomment les Suisses provient du pays. Ce qui ne couvre à peu près que 25% des besoins de migros. L’élevage des animaux de rente à l’étranger ne correspond pas aux standards élevés suisses. raison pour laquelle le commerce de détail helvétique est aussi placé sous le feu de la critique des

défenseurs des animaux. migros n’entend toutefois pas fermer les yeux et souhaite pouvoir fournir à ses clients la preuve que chaque produit carné qu’elle vend provient d’élevage respectueux du bien-être des animaux. Dans ce contexte, à l’enseigne de Génération m, elle a formulé la promesse que, d’ici à 2020,

elle appliquera les hauts standards suisses pour le bienêtre animal à tous ses produits venant de l’étranger. Un premier pas a déjà été accompli: migros est le premier détaillant suisse à importer de Hongrie dès le 5 novembre 2013 des poitrines de dinde provenant d’un élevage respectueux des animaux.

Une partie de

Génération m symbolise l’engagement de migros en matière de développement durable. La volonté d’améliorer le bien-être animal à l’étranger en fait partie.


|

infos migros

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

Bien-être aniMal | 43

les dindes

en Hongrie, le distributeur et la Protection suisse des animaux (PsA) Les experts de la Protection suisse des animaux Michael Hagnauer et Aurelia Zimmermann contrôlent la qualité de la litière du nouveau jardin d’hiver.

néanmoins interdite en Suisse. Il en va de même chez le producteur de dindes qui approvisionne Migros. En l’occurrence, la partie supérieure, plus longue, du bec de la dinde n’est pas amputée mais épointée. «Seuls des professionnels spécialement formés interviennent au moyen d’un laser auprès des jeunes dindes», explique Remo Ackermann. Cela correspond à la pratique usuelle en Suisse. L’experte de la PSA continue son chemin à travers la grande halle. Soudain, elle marque une pause, se baisse et gratte le sol, farfouillant dans la litière. Celleci est composée de copeaux propres et secs, ce qui empêche la formation de moisissure et permet aux animaux de se coucher au sec. «A cet endroit, la litière est trop humide», fait remarquer aima-

blement mais fermement Aurelia Zimmermann au vétérinaire en pointant l’un des nombreux petits abreuvoirs placés à proximité. Dans l’ensemble pourtant, il n’y a rien à redire à la qualité de la litière. «Et il est important que les dindes puissent boire en tout temps», constate Aurelia Zimmermann.

les dindes font preuve d’agilité et d’un comportement naturel Pendant que les visiteurs se promènent, dans le poulailler, les dindes se retirent calmement en bordure. Pour peu qu’on cesse de marcher, elles finissent par s’approcher avec circonspection. Avec leur bec, certaines d’entre elles osent même toucher la bague d’un visiteur. Quelle impression retirer de ces animaux? «On observe au premier coup

d’œil que les dindes font preuve d’agilité et d’un comportement naturel, lâche Michael Hagnauer. Cela tient en partie au fait que les animaux peuvent désormais battre en retraite.» Concrètement, il s’agit de plateformes surélevées disséminées dans les halles et sur lesquelles les dindes peuvent se retirer, ce qui diminue leur stress. «Quand on ajoute à ces aménagements les avantages du jardin d’hiver qui apporte de l’air frais et de la lumière du jour, on obtient une somme d’éléments qui contribuent à la diversification de la vie des animaux, note Aurelia Zimmermann. Ces installations complémentaires rendent aussi les dindes moins craintives.» Et côté producteur, comment les Hongrois prennent-ils la chose? «Dès le


NOËL COMMENCE DE BON MATIN.

2.20 au lieu de 2.70

Toutes les confitures et gelées en bocaux et en sachets 185–500 g à partir de 2 produits, –.50 de moins l’un, p. ex. confiture d’abricots Extra, 500 g

–.80 au lieu de –.95 8.20 au lieu de 10.30

Tous les yogourts Excellence –.15 de moins, p. ex. à la truffe, 150 g

Tous les cafés Cafino et Cappuccino, UTZ 20% de réduction, p. ex. Cafino en sachets, 550 g

OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

14.80

Roses 60 cm, Fairtrade le bouquet de 7


|

INfOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

début, Migros nous a donné le sentiment que nous étions sur un pied d’égalité, explique Estzer Bánhalmi-Borsos, cadre dans l’entreprise. Cela nous a beaucoup motivés.» De surcroît, il est vite apparu que les animaux élevés selon les nouvelles normes étaient en meilleure santé. «En fin de compte, c’est l’argument qui a convaincu nos collaborateurs», poursuit Estzer Bánhalmi-Borsos. Bien évidemment, il a fallu former les employés de l’entreprise, soit les personnes chargées des soins aux animaux ou de l’abattage ainsi que les vétérinaires. En un peu plus d’une année, trente poulaillers ont été transformés ou nouvellement construits.

Les perchoirs offrent des possibilités de retraite et diminuent le stress des dindes.

En ce moment, Aurelia Zimmermann et Michael Hagnauer contrôlent justement sept des nouvelles halles. Ils inspectent le chargement, le transport et l’abattage des animaux. Puis, ces prochaines semaines, les experts de la PSA vont dé-

Les améliorations des élevages de dindes en bref Le tableau indique les points forts du premier élevage de dindes à l’étranger (Hongrie) mis en place par Migros et la Protection suisse des animaux (PSA), comparés avec les pratiques en vigueur dans l’Union européenne (UE). Critères Densité* Phases d’obscurité Lumière du jour SST**

Engraissement Migros 36,5 kg/m2 8 heures oui – Zone extérieure (20% de la surface du poulailler) – Perchoirs surélevés/ possibilités de retraite

Usages dans l’UE 58 kg/m2 2 x 4 heures non ou lumière artificielle – –

* Nombre d’animaux ou poids en kg par m2. Sur l’exploitation hongroise, on élèvera 3700 dindes quand bien même les normes européennes permettraient d’en élever 10 000. ** Système de stabulation particulièrement respectueux des animaux (un programme éthologique de la Confédération).

|

BIEN-êtRE ANIMAl | 45

pouiller les résultats de leurs évaluations et de leurs observations. Une première synthèse des deux experts? «Bien que des progrès aient été réalisés, l’épointage du bec peut encore être sensiblement amélioré», commente Aurelia Zimmermann. «L’opération n’est pas encore irréprochable, confirme Remo Ackermann. Il s’agit d’un processus complexe qui, jusqu’à maintenant, n’a pas été utilisé au sein de l’Union européenne. Mais nous y travaillons et allons soutenir nos partenaires à tous égards, en particulier en ce qui concerne la formation des collaborateurs.» On le comprend bien: «L’amélioration du bien-être des animaux à l’étranger représente une tâche qui s’étend forcément sur plusieurs années», prévient l’expert de la Fédération des coopératives Migros. Et quels enseignements en retire Michael Hagnauer? «On observe que les gens sont attentifs à nos propos. Leur apprendre est également motivant pour nous, se réjouit le spécialiste de la PSA, qui connaît personnellement très bien les conditions d’élevage des dindes au sein de l’Union européenne. En comparaison avec d’autres exploitations, les différences sont ici tout simplement énormes»! Texte: Christoph Petermann Photos: Jorma Müller

«Une décision exemplaire de Migros» Quels sont selon vous les principaux dysfonctionnements liés à l’élevage des animaux dans l’Union européenne (UE)?

Hansuli Huber est directeur de la Protection suisse des animaux.

L’UE ne dispose d’aucune directive précise concernant les vaches laitières, les moutons, les chèvres, les chevaux et les dindes. Ainsi, des millions d’animaux sont dépourvus de protection législative. De surcroît, au sein de l’UE, les élevages intensifs comprenant des centaines de milliers de poules ainsi que des dizaines de milliers de porcs sont autorisés, ce qui n’est pas le cas en Suisse. La Protection suisse des animaux (PSA) conseille Migros pour la construction d’un élevage d’engraissement des dindes en Hon-

grie. Actuellement, deux experts examinent sur place les poulaillers. Quelles sont les conclusions auxquelles ils sont parvenus?

Les nouvelles halles correspondent aux standards suisses SST (lire ci-dessus). Cela veut dire que ces installations vont au-delà des normes minimales de la législation fédérale sur la protection des animaux. En outre, elles comportent des aires de repli et de repos ainsi que des zones extérieures que ne connaît pas l’UE. La qualité de la litière a été jugée bonne. Idem pour la lumière du jour. S’agissant du chargement, du transport et de l’abattage des animaux, nous avons pu réaliser beaucoup de progrès en peu de temps. Un nouveau

véhicule de transport, mieux ventilé, a été mis en service. Et, début 2014, une nouvelle installation d’engourdissement sera installée. Que peut-on encore améliorer?

Malgré des efforts exemplaires qui incluent une nouvelle technique à infrarouge, les interventions opérées sur les becs des dindes ne correspondent pas encore à l’Ordonnance suisse sur la protection des animaux. Des prérequis doivent être posés afin que seules soient admises dans les poulaillers les dindes ayant été correctement épointées. La Suisse est un très petit marché. Cependant, à travers son en-

gagement, Migros escompte envoyer un signal fort à l’ensemble du commerce de détail en Europe et, partant, à ses producteurs. Tenez-vous réellement ce scénario pour réaliste?

Nous sommes très heureux de cette décision exemplaire de Migros. Elle répond à un vœu déjà ancien de la PSA. Dans les faits, nous savons que de tels projets pilotes connaissent un fort rayonnement. D’ailleurs, notre partenaire hongrois est déjà en train de mettre en place – dans d’autres exploitations et pour d’autres clients – des améliorations liées à la protection des animaux. De toute évidence, l’intérêt porté au bien-être animal est maintenant une réalité.


EN MAGASIN 46 |

|

NOËL

| No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Photos: Markus Bertschi, Mirjam Graf; Stylisme: Mirjam Kaeser, Petra Schlaefle, Katja Rey

! Verres à vin Superiore Bianco, 32,5 cl, lot de 3, Fr. 12.80 ! Verres Castello Acqua, 35 cl, lot de 3, Fr. 11.90 ! Assiettes creuses Vienna, 22,5 cm de Ø; Fr. 8.50 la pièce ! Assiettes plattes Vienna, 31 cm de Ø, Fr. 19.80 la pièce ! Couverts Pearl, à partir de Fr. 3.50

Un air de fête

La bonne humeur gagne peu à peu les foyers à mesure que Noël approche. Pour les mamans et les mamies, c’est l’effervescence: la décoration doit être à la hauteur de l’événement!

J

uste avant Noël, il règne une atmosphère empreinte de magie. Les pièces de la maison sont parées de leurs plus beaux atours, la décoration de table est soigneusement choisie, et l’on tente de décider quelles

seront les teintes dominantes du sapin cette année. C’est donc le moment de mettre à profit le sens de l’organisation des mamans et des mamies, qui veulent toujours que tout soit parfait pour les festivités. Mais si c’est sou-

vent la maîtresse de maison qui mène la danse, la participation active de chacun est indispensable pour que toute la petite famille puisse profiter ensemble de ce moment précieux. Vous trouverez des informations intéres-

santes, des recettes savoureuses et de nombreux conseils et suggestions utiles pour une période de l’avent réussie sur www.migros.ch/noel.

Textes: Jacqueline Vinzelberg, Claudia Schmidt


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 Novembre 2013 |

NOËL | 47

Romantisme à l’état pur Les couleurs pastel sont particulièrement festives. mats ou brillants, décorés ou unis, les ornements de Noël sont l’incarnation du raffinement: on les croirait sortis de la boîte à bijoux d’une princesse… ! Boules en verre, divers coloris, Fr. 3.90 ! Ornements en verre, divers coloris, Fr. 3.90 ! Cœurs à suspendre, lot de 3, divers coloris, Fr. 4.50

Décoration murale Laissez parler votre créativité: fixés sur des rameaux, des couronnes ou des cadres photos, les ornements pour sapin sont du plus bel effet une fois suspendus au mur. ! Couronne de Noël, 40 cm de Ø, Fr. 9.80 ! Assortiment de boules en verre, divers coloris et tailles, lot de 26, Fr. 29.80 ! Figurines en bois à suspendre, lot de 3, Fr. 5.50

Sublime jeu de couleurs Chacun de ces ornements de Noël présente une forme et une décoration uniques. en optant pour un mariage de teintes harmonieux, vous obtenez un résultat splendide sur le sapin, dans un joli plat de service ou disposés nonchalamment sur la table.

! Boules dorées à facettes, divers coloris, lot de 3, à partir de Fr. 4.90 ! Boules pailletées, divers coloris, Fr. 3.90 ! Disques, divers coloris, Fr. 4.90


en Magasin 48 |

|

De noTre assorTiMenT

| No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

Migros Magazine |

Bien protégé du froid Vos enfants n’auront plus jamais froid aux doigts! Ces moufles rose fluo avec une doublure polaire les accompagneront partout: à l’école, au sport ou sur tout autre terrain de jeu. Respirants, imperméables et chauds, ces gants restent bien en place grâce à la longue manchette resserrée par un élastique. Moufles pour enfant, rose, 2–4 et 5–7 ans, Fr. 13.– En vente dans les plus grands magasins

Au chaud La nouvelle ligne de vêtements Keep warm maintient le corps bien au chaud grâce à une structure innovante conçue pour retenir l’air et à une coupe ajustée. Ultraélastiques et antistatiques, les t-shirts pour homme réduisent également le développement d’odeurs corporelles désagréables. Idéal! T-shirt pour homme Keep warm, manches longues, col rond, Fr. 24.80 La ligne Keep warm, qui comprend 10 vêtements disponibles en 5 coloris, est vendue dans les plus grands magasins.

Ingénieux Confortable Ellen Amber a pensé à celles qui accordent une importance particulière à leur style, même pour dormir. La marque propose actuellement en édition limitée une nouvelle coupe de pyjama confortable à l’imprimé fleuri. Pyjama pour femme Ellen Amber, Fr. 29.80 En vente dans les plus grands magasins

Les amateurs de sports d’hiver n’auront plus les orteils glacés grâce au système de chauffe Heat Sock de Lenz. La batterie ultra-légère et rechargeable peut se fixer sur le haut de la chaussette à l’aide de boutons-pression. L’élément chauffant intégré au niveau de l’avant-pied permet trois niveaux de réglage pour une autonomie de près de 14 heures. Heat Sock 1.0 Lenz, unisexe, Fr. 99.80; Lithium Pack Lenz 1200, Fr. 249.– En vente dans certains magasins SportXX et sous www.sportxx.ch


ENCORE DES ÉCONOM 3.15 au lieu de 3.95

11.10 au lieu de 13.90

33%

5.70 au lieu de 8.55

Beurre facile à tartiner 200 g, 20% de réduction

Toutes les boîtes de pralinés Frey, UTZ 20% de réduction, p. ex. pralinés Prestige, 250 g

Gaufrettes ChocMidor Classico, Noir ou Diplomat en lot de 3 p. ex. Classico, 3 x 165 g

3.90 au lieu de 5.20

2.40 au lieu de 2.90

5.10 au lieu de 6.40

Toutes les tartelettes en lot de 4 25% de réduction, p. ex. tartelettes de Linz, 300 g

Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême et Friletti, UTZ à partir de 2 produits, –.50 de moins l’un, p. ex. tablette de chocolat à la cannelle, 100 g, valable jusqu’au 18.11

Asperges M-Classic blanches ou vertes en bocaux, le lot de 4 20% de réduction, p. ex. asperges blanches, 4 x 115 g

7.80 au lieu de 9.80

4.60 au lieu de 5.60

9.90

Toutes les pâtisseries forêt-noire réfrigérées 20% de réduction, p. ex. tourte forêt-noire, 440 g

Chips Zweifel 170 g, 280 g et 300 g 1.– de moins, p. ex. au paprika, 280 g

OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Hellébore en pot de 12 cm, la plante


MIES. 2.20 au lieu de 2.70

Toutes les confitures et gelées en bocaux et en sachets 185–500 g à partir de 2 produits, –.50 de moins l’un, p. ex. confiture d’abricots Extra, 500 g

1.– au lieu de 1.25

Sucre fin cristallisé 1 kg (excepté sucre Aarberg), 20% de réduction, p. ex. Cristal

20%

9.40 au lieu de 11.80

Tout l’assortiment d’aliments pour chien Asco p. ex. aliment sec Adult Sensitive, 4 kg

20%

–.75 au lieu de –.95

Toutes les moutardes, Fit-onnaises et mayonnaises (excepté Thomy), p. ex. moutarde M-Classic en tube, 200 g

30%

14.15 au lieu de 20.25

Crevettes Pelican Tail-on cuites surgelées, 750 g

33%

6.20 au lieu de 7.80

3.80 au lieu de 5.70

1.15 au lieu de 1.45

4.95 au lieu de 6.20

Tous les petits fruits M-Classic surgelés, 20% de réduction, p. ex. framboises, 500 g

Toutes les soupes Bon Chef et Bischofszell 20% de réduction, p. ex. Cœur d’avoine Bon Chef, 74 g

Eau minérale Aproz en emballages de 6 x 1,5 litre p. ex. Classic

Tous les articles de boulangerie Happy Hour surgelés, 20% de réduction, p. ex. croissants au jambon, 12 pièces, 500 g


ÉCONOMISEZ FUTÉ. 50%

19.90 au lieu de 39.80

Ustensiles de cuisson de la série Gastro p. ex. poêle en acier inox, Ø 28 cm, convient à l’induction, valable jusqu’au 18.11

50%

4.90 au lieu de 9.80

Tous les pichets et bouteilles isothermes Cucina & Tavola, les thermos Air-Pots, récipients et gobelets isothermes p. ex. pichet isotherme avec paroi interne en verre, 0,9 litre, valable jusqu’au 18.11

50%

24.50 au lieu de 49.–

Pomme de douche LED AQUAcolor Valable jusqu’au 18.11

3 pour 2 39.90

Bottes d’hiver p. ex. bottes d’hiver pour femme, pointures 36–41

27.80 au lieu de 34.80

Lingerie de nuit Ellen Amber, y compris les tenues d’intérieur et robes de chambre 20% de réduction, p. ex. pyjama, Bio Cotton, valable jusqu’au 18.11

7.85 au lieu de 9.80

Divers produits de douche en emballages multiples p. ex. Esthetic Shower Vanilla en lot de 2, 2 x 250 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

31.80 au lieu de 47.70

Produits de lessive Total à partir de 1 litre ou de 1 kg, p. ex. Liquid, 3 x 2 litres, valable jusqu’au 18.11

50%

1.70 au lieu de 3.40

Tous les produits Hygo p. ex. Ocean Clean, 750 ml, valable jusqu’au 11.11

71.20 au lieu de 89.–

Tous les jouets Lego, Playmobil et Barbie 20% de réduction, p. ex. Sapeurs-pompiers Lego City 66453, valable jusqu’au 11.11


Mélange de légumes Farmer’s Best Bretagne, 240 g, 20x surgelés 2.90 NOUVEAU *,**

LISTE D’ÉCONOMIES. Fondue Swiss-Style moitié-moitié, y compris mini-fondue, p. ex. moitié-moitié, 2 x 800 g 20.90 au lieu de 26.20 20%

FRUITS & LÉGUMES Rampon Anna’s Best, 100 g 2.80 au lieu de 3.50 20% Tomates cerises en grappe, Suisse / Espagne / Pays-Bas, la barquette de 500 g 2.30 au lieu de 3.90 40%

Appenzeller surchoix, les 100 g 1.40 au lieu de 1.75 20%

Carottes, Suisse, le sachet de 1 kg 1.30 Pommes de terre fermes à la cuisson, Bio, Suisse, le sac de 2 kg 4.40

Clémentines, Espagne, le filet de 2 kg 3.80 au lieu de 6.40 40% Ananas, Costa Rica, la pièce 2.20 au lieu de 3.20 30%

Fromage de montagne à la crème Savogniner, Bio, les 100 g 2.10 au lieu de 2.60 15%

POISSON & VIANDE Jambon de derrière, TerraSuisse, en lot de 2, prétranché, les 100 g 2.10 au lieu de 3.– 30% Lard à cuire, TerraSuisse, 1/3 de plaque, les 100 g 1.10 au lieu de 1.90 40% Steak haché de bœuf, Bio, Suisse, 4 pièces, 460 g 8.30 au lieu de 10.40 20% Cuisses de poulet Optigal, Suisse, le kg 9.– au lieu de 13.– 30% Crevettes, Bio, d’élevage, Equateur, les 100 g 3.90 au lieu de 5.60 30% Prosciutto crudo, Italie, les 100 g 4.75 au lieu de 6.80 30% Escalopes de poulet M-Classic, importées, les 100 g 1.60 au lieu de 2.– 20% Escalopes de porc de la cuisse, TerraSuisse, les 100 g 2.20 au lieu de 2.80 20% Entrecôte de cerf, Nouvelle-Zélande, les 100 g 5.35 au lieu de 7.70 30% Filets de pangasius, d’élevage, Viêt-nam, les 100 g 2.30 au lieu de 2.90 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Tous les pains frais Bio –.40 de moins, p. ex. couronne soleil, 360 g 2.20 au lieu de 2.60 Beurre facile à tartiner, 200 g 3.15 au lieu de 3.95 20% Tous les drinks Bifidus en lot de 10, p. ex. à la fraise, 10 x 65 ml 4.65 au lieu de 5.85 20%

Roses 60 cm, Fairtrade, le bouquet de 7 14.80

Tous les yogourts Excellence –.15 de moins, p. ex. à la truffe, 150 g –.80 au lieu de –.95

20x

Tous les petits fruits M-Classic, surgelés, p. ex. framboises, 500 g 6.20 au lieu de 7.80 20% Ice Kisss Party, surgelés, 8 x 40 ml 4.50 NOUVEAU *,**

20x

Eau minérale Aproz en emballages de 6 x 1,5 litre, p. ex. Classic 3.80 au lieu de 5.70 33% Toutes les boissons Bio non réfrigérées, p. ex. thé froid aux herbes des Alpes, 1 litre 1.– au lieu de 1.30 20%

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et conserves de tomates Bio, p. ex. nouilles frisées, 500 g 1.45 au lieu de 1.85 20%

AUTRES ALIMENTS Barres Mars, Snickers et Twix en lot de 12 (10 + 2 gratuits), p. ex. Snickers, 12 x 50 g 3.50 au lieu de 4.20 Toutes les tablettes de chocolat Bio, Fairtrade de 100 g, p. ex. Crémant 1.40 au lieu de 1.80 20% Toutes les boîtes de pralinés Frey, UTZ, p. ex. pralinés Prestige, 250 g 11.10 au lieu de 13.90 20% Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême et Friletti, UTZ, à partir de 2 produits, –.50 de moins l’un, p. ex. tablette de chocolat à la cannelle, 100 g 2.40 au lieu de 2.90 ** Gaufrettes ChocMidor Classico, Noir ou Diplomat en lot de 3, p. ex. Classico, 3 x 165 g 5.70 au lieu de 8.55 33% Tous les biscuits de Noël Bio, p. ex. étoiles à la cannelle, 200 g 3.80 au lieu de 4.80 20% *,** Tous les cafés Cafino et Cappuccino, UTZ, p. ex. Cafino en sachets, 550 g 8.20 au lieu de 10.30 20% Tout l’assortiment de thés et infusions Bio, p. ex. infusion aux graines de fenouil Klostergarten, 20 sachets 1.20 au lieu de 1.55 20% Toutes les confitures et gelées en bocaux et en sachets 185–500 g, à partir de 2 produits, –.50 de moins l’un, p. ex. confiture d’abricots Extra, 500 g 2.20 au lieu de 2.70 Sucre fin cristallisé 1 kg (excepté sucre Aarberg), p. ex. Cristal 1.– au lieu de 1.25 20%

20x

Tous les articles de boulangerie Happy Hour, surgelés, p. ex. croissants au jambon, 12 pièces, 500 g 4.95 au lieu de 6.20 20%

Toutes les moutardes, Fit-onnaises et mayonnaises (excepté Thomy), p. ex. moutarde M-Classic en tube, 200 g –.75 au lieu de –.95 20% Sauce bourguignonne Thomy, 185 ml 2.95 NOUVEAU **

20x

Tout l’assortiment d’épices Bio, p. ex. fines herbes pour salade, 58 g 1.80 au lieu de 2.25 20% Cornichons et concombres aux fines herbes, Bio, p. ex. concombres aux fines herbes, 270 g 1.80 au lieu de 2.30 20% Toutes les soupes Bon Chef et Bischofszell, p. ex. cœur d’avoine Bon Chef, 74 g 1.15 au lieu de 1.45 20% Asperges M-Classic blanches ou vertes en bocaux, le lot de 4, p. ex. asperges blanches, 4 x 115 g 5.10 au lieu de 6.40 20% Chips Zweifel 170 g, 280 g et 300 g 1.– de moins, p. ex. au paprika, 280 g 4.60 au lieu de 5.60 Petits pains de Sils M-Classic précuits, réfrigérés, 250 g 20x 3.20 NOUVEAU *,** Toutes les tartelettes en lot de 4, p. ex. tartelettes de Linz, 300 g 3.90 au lieu de 5.20 25% Toutes les pâtisseries forêt-noire réfrigérées, p. ex. tourte forêt-noire, 440 g 7.80 au lieu de 9.80 20% Tous les jus frais Bio, p. ex. jus d’orange, 75 cl 2.80 au lieu de 3.55 20% Gnocchis M-Classic en lot de 2, 2 x 550 g 5.90 au lieu de 7.– 15% Tortellinis Armando De Angelis en lot de 2, p. ex. Prosciutto Crudo, 2 x 250 g 8.20 au lieu de 11.80 30% Pizzas M-Classic en lot de 4, p. ex. pizzas Padrone, 4 x 370 g 12.60 au lieu de 18.– 30%

*En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 18.11 Société coopérative Migros Bâle Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart. OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x

Grande Caffè White Chocolate, 210 ml 1.40 NOUVEAU **

20x

NON-ALIMENTAIRE

Toutes les graines de céréales Bio et les légumineuses Bio, p. ex. lentilles rouges, 500 g 2.– au lieu de 2.50 20%

Hellébore, en pot de 12 cm, la plante 9.90

Farine de seigle, TerraSuisse, 500 g 1.80 NOUVEAU *,**

Tout l’assortiment de produits surgelés Bio, p. ex. glace vanille en bac, 1000 ml 6.80 au lieu de 8.50 20%

Quinoa blanc ou rouge, Bio, Fairtrade, p. ex. quinoa rouge, 400 g 3.15 au lieu de 3.95 20% *

Bouquet Surprise de taille moyenne, la pièce 9.80 au lieu de 14.80 33%

Kakis, Italie, le kg 3.50 au lieu de 4.90 25%

Pour vos achats, détachez ici.

Gruyère mi-salé, Bio, les 100 g 1.70 au lieu de 2.15 20%

FLEURS & PLANTES

Poires Louise Bonne, Suisse, le kg 2.60

Fondue M-Classic, 800 g 9.45 NOUVEAU *,**

Crevettes Pelican Tail-on cuites, surgelées, 750 g 14.15 au lieu de 20.25 30%

La Pizza Diavola, 370 g 7.80 NOUVEAU *,**

Tout l’assortiment d’aliments pour chien Asco, p. ex. aliment sec Adult Sensitive, 4 kg 9.40 au lieu de 11.80 20% Tout l’assortiment Manhattan, à partir de 2 produits, 2.50 de moins l’un, p. ex. mascara No End Volume Flex 9.40 au lieu de 11.90 Déodorants et savons Nivea en emballages multiples, p. ex. déodorant roll-on Stress Protect en lot de 2, 2 x 50 ml 6.30 au lieu de 7.90 Divers produits de douche en emballages multiples, p. ex. Esthetic Shower Vanilla en lot de 2, 2 x 250 ml 7.85 au lieu de 9.80 Shampooing doux I am Natural Cosmetics pour toute la famille, 250 ml 20x 5.90 NOUVEAU ** Gels lubrifiants Cosano 3 in 1 et Cosano Caring Silk, p. ex. gel 3 in 1 soignant, de massage et lubrifiant avec arôme, 75 ml 20x 5.90 NOUVEAU ** Spray déodorant Pedic pour les pieds, 150 ml 3.90 NOUVEAU *,**

20x

Tous les collants et leggings Keep Warm, p. ex. collant pour 20x femme 17.80 NOUVEAU ** Vestes Softshell Switcher Recycled pour femme et homme, diverses couleurs disponibles, p. ex. pour homme, tailles S–XXL 20x 99.– NOUVEAU ** Bottes d’hiver, p. ex. bottes d’hiver pour femme, pointures 36–41 39.90 Tous les jouets Lego, Playmobil et Barbie, p. ex. Sapeurs-pompiers Lego City 66453 71.20 au lieu de 89.– 20% ** Produits de lessive Total, à partir de 1 litre ou de 1 kg, p. ex. Liquid, 3 x 2 litres 31.80 au lieu de 47.70 3 pour 2 ** Tous les produits Hygo, p. ex. Ocean Clean, 750 ml 1.70 au lieu de 3.40 50% ** Parfum d’ambiance Migros Fresh Shola, p. ex. Purple Rain, 20x 80 ml 8.20 NOUVEAU *,** Ampoules halogène Osram Classic ECO en lot de 4, culots E14 et E27, p. ex. ampoule halogène Classic A ECO Superstar, 46 W E27 9.80 au lieu de 14.– Ustensiles de cuisson de la série Gastro, p. ex. poêle en acier inox, Ø 28 cm, convient à l’induction 19.90 au lieu de 39.80 50% ** Pomme de douche LED AQUAcolor 24.50 au lieu de 49.– 50% ** Tous les pichets et bouteilles isothermes Cucina & Tavola, les thermos Air-Pots, récipients et gobelets isothermes, p. ex. pichet isotherme avec paroi interne en verre, 0,9 litre 4.90 au lieu de 9.80 50% **


NOUVEAU À VOTRE MIGROS.

20x

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

1.80

5.90

2.90

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

4.50

3.20

7.80

Farine de seigle, TerraSuisse 500 g

Ice Kisss Party surgelés, 8 x 40 ml

Shampooing doux I am Natural Cosmetics pour toute la famille 250 ml, valable jusqu’au 18.11

Petits pains de Sils M-Classic précuits, réfrigérés 250 g

NOUVEAU

NOUVEAU

9.45

3.90

Fondue M-Classic 800 g

Spray déodorant Pedic pour les pieds 150 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

POINTS

Mélange de légumes Farmer’s Best Bretagne, 240 g surgelés

La Pizza Diavola 370 g

NOUVEAU 8.20

Parfum d’ambiance Migros Fresh Shola p. ex. Purple Rain, 80 ml


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

Echangez et profitez

Cumulus Extra permet de multiplier la valeur des bons bleus en les échangeant contre des bons de diverses entreprises partenaires partout en Suisse.

V

ous rêvez de partir en vacances, par exemple sous les tropiques? Votre appartement aurait bien besoin d’un petit coup de propre? Grâce à Cumulus Extra, toutes vos envies prennent corps: la valeur des bons bleus, que les participants au programme Cumulus reçoivent dans leur boîte aux lettres tous les deux mois, peut désormais être multipliée immédiatement par deux, voire plus Cette opération est réalisable dans toute la Suisse auprès de nombreux partenaires aux offres attrayantes, notamment Edelweiss ou la-femme-de-menage.ch. Les membres Cumulus peuvent profiter de ces avantages très facilement: il suffit d’échanger des bons contre des

bons partenaires (voir les instructions ci-contre), ce qui permet de multiplier aussitôt leur valeur. En fonction des prestataires, les avoirs sont valables jusqu’à une année. Les participants bénéficient donc de flexibilité pour pouvoir faire leur choix selon leurs préférences personnelles. Bien sûr, les fameux bons bleus restent utilisables sous forme de réduction sur des achats effectués à Migros. Pour plus d’informations sur les offres Cumulus Extra actuelles, rendezvous sur www.migros.ch/cumulusextra. Texte: Anna Bürgi

Bon de 150 francs pour du ménage Vous n’avez pas le temps ou pas le courage de nettoyer votre maison? La solution est toute trouvée: vous pouvez échanger vos bons bleus Cumulus d’une valeur de 10 francs contre un bon la-femme-de-menage.ch de 150 francs, valable dans le cadre d’un contrat de trois mois minimum.

Bon de 300 francs pour des vacances Envolez-vous vers des contrées ensoleillées à des tarifs particulièrement avantageux: à partir de maintenant, vous pouvez échanger vos bons bleus Cumulus d’une valeur de 40 francs contre un bon Edelweiss de 300 francs. A utiliser sur des vols longcourriers vers des destinations idylliques telles que la baie de Tampa, Cancún, Varadero, Punta Cana, Le Cap, l’île Maurice, les Maldives ou Phuket.

|

CUMULUS | 57

BON DE FR.

5.–

BON PARTENAIRE

Fr. 10.–

Pour profiter de vos avantages: 1. Rendez-vous sur www. migros.ch/cumulus-extra et choisissez l’offre qui vous intéresse. 2. Echangez votre bon Cumulus contre un bon partenaire en ligne ou via le service Cumulus Infoline au 0848 85 0848. Attention: les bons bleus doivent être changés en bons partenaires, car sur place, les prestataires n’acceptent pas les bons Cumulus. 3. Imprimez votre bon partenaire et utilisez-le directement chez le prestataire de votre choix.

Envoi de Cumulus Tous les deux mois, les participants Cumulus reçoivent leurs bons par la poste.

Devenir participant Cumulus Dans votre magasin Migros: Demandez le formulaire d’inscription, complétez-le et remettez-le à qui de droit. Grâce à la carte Cumulus jointe au formulaire, vous pouvez immédiatement commencer à collecter des points. Sur internet: Complétez le formulaire sur www.migros.ch/ cumulus et renvoyez-le. Votre carte Cumulus arrivera chez vous dans un délai de deux semaines.


Des friandises que vous ne trouverez pas moins cher ailleurs:

Tablette de chocolat au lait, 100 g

Cornets, 12 pièces

4.40

0.45

Bonbons à mâcher, 400 g

2.70

1.95

Bonbons durs, 300 g

1.80

es Garantie d bas s prix les pluticles. r sur 500 a get.ch

Barres chocolatées au caramel, 320 g

1.70

2.45

Flans au caramel, 750 g

Têtes au choco, 300 g

ud www.m-b

Assortiment de biscuits, 700 g

Biscuits roulés 2 x, 440 g

2.25

1.75

Magdalenas, 500 g

2.80

Japonais, 115 g

1.90

Petit Beurre 2 x, 550 g

2.50

Tablette de chocolat blanc, 100 g

0.90

Gaufres Mignon, 400 g

2.80

Chewing-gums 2 x, 72 g

1.10

Coupes Chantilly, 930 g

1.80


|

en Magasin

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

|

raCCarD | 59

Special Edition tomate/basilic Raccard*, 200 g, Fr. 5.20

Special Edition piment Raccard*, 200 g, Fr. 5.20

Photo: Ruth Küng

* En vente dans les plus grands magasins

Fromage à raclette aux tomates et au basilic: on dirait le Sud!

M-Industrie fabrique plusieurs produits Migros très appréciés, dont les fromages à raclette Raccard.

Raclette à l’italienne

Créé et plébiscité par les clients Migros, le nouveau fromage à raclette Raccard aux tomates et au basilic est un pur délice.

L

es clients motivés ont la possibilité de développer activement des produits pour Migros sur Migipedia.ch, la plateforme des consommateurs de l’enseigne. Le dernier exemple en date est le délicieux fromage à raclette aux tomates et au basilic, qui complétera l’assortiment Raccard – une marque Migros – de novembre à janvier. En mai 2012, les utilisateurs de Migipédia ont été invités à envoyer leurs sugges-

tions pour enrichir la palette de saveurs des fromages à raclette Raccard pour l’année 2013/2014. Quelque 900 idées originales ont ensuite été testées. Six d’entre elles ont été retenues dans la sélection finale et fabriquées à titre expérimental. Enfin, l’hiver dernier, des dégustations ont été organisées: à cette occasion, il a été demandé à un jury constitué de clients Migros de choisir ses deux recettes favorites. Après

un nouveau sondage sur Migipédia – et quatre mois de maturation – le produit gagnant, accompagné d’un fromage aux piments rouges «Edition spéciale», fait aujourd’hui son apparition dans les rayons Migros. Il s’agit d’une variété méditerranéenne corsée à base de lait frais de montagne, de tomates séchées et de basilic. De quoi fondre de plaisir à la première bouchée! Texte: Anna Bürgin


MAX

Carnaval à Nice & Fête du citron à Menton Un week-end printanier haut en couleurs à la Côte d’Azur

166: Offre spéciale n dès

i-pensi ge, y.c. dem a y o v e d rs 4 jou

Fr. 495.-

o

Compris dans le prix! ✓Trajet en autocar spécial confortable en direction de la Riviera italienne

Principauté de Avec visite de la

✓3 nuitées dans la catégorie choisie

Monaco

rdins Biovès y. c. entrée aux ja

✓3 x petit-déjeuner buffet copieux ✓3 x dîner délicieux à l’hôtel

du 28 février au 3 mars 2014

Sur la splendide Riviera des fleurs, fleurs vous vivez l’éveil du printemps là où il est le plus beau. Un week-end haut en couleurs et vibrant de sensations printanières vous attend au légendaire carnaval de Nice et à la Fête du citron à Menton.

✓Excursion à Monaco ✓Entrée aux célèbres jardins Biovès ✓1 x billet (place en tribune) pour le corso des fleurs à Nice ✓1 x billet (place en tribune) pour la Fête du citron à Menton ✓Assistance compétente d’un guide suisse pendant tout le voyage

Monaco

Carnaval à Nice

Fête du citron

Votre programme de voyage: 1er jour, vendredi 28 février 2014 – Arrivée Trajet en autocar spécial confortable à destination de la Riviera des fleurs. Arrivés à notre hôtel, nous savourons un excellent dîner. 2e jour, samedi 1er mars 2014 – Carnaval de Nice Après un copieux petit-déjeuner, un magnifique trajet panoramique nous conduit le long des célèbres Corniches jusqu’à Nice. Vous allez découvrir la côte sans doute la plus belle d’Europe offrant une vue époustouflante sur des baies et des villages pittoresques. Nice nous accueille avec ses maisons colorées typiques, son illustre marché des fleurs et sa pléthore de jolis cafés, restaurants et boutiques. La mythique «Promenade des Anglais» avec son fameux casino est le théâtre du carnaval annuel, dont les origines remontent au 13e siècle. Succombez aux charmes du merveilleux corso des fleurs avec ses chars fleuris aux couleurs rayonnantes, des personnages vêtus de costumes flamboyants et des créatures semblant venir d’un autre monde! Nous avons réservé pour vous des places en tribune formidables. Le soir, dîner à l’hôtel!

Nos prix spéciaux pour vous: prix par personne en chambre double:

3e jour, dimanche 2 mars 2014 – Monaco, jardins Biovès et Fête du citron à Menton Nous commençons cette journée avec une visite de la Principauté de Monaco. Explorez librement la superbe vieille ville et plongez dans un monde plein de glamour et de joie de vivre. Nous poursuivons notre trajet vers Menton. Protégé contre les vents froids venant des Alpes maritimes qui se dressent à l’horizon, cette ville charmante possède le climat le plus doux de la Côte d’Azur. C’est pourquoi ce lieu de villégiature regorge de jardins luxuriants peuplés d’orangers et de citronniers. Vous pouvez vous en persuader lors de notre visite des fameux jardins Biovès. La vieille ville ravissante est ornée de nombreuses représentations et mosaïques sublimes de citrons et d’oranges. Le fantastique «corso des fruits d’or» constitue le point d’orgue de notre séjour. Assistez au défilé de chars gigantesques, décorés d’oranges et de citrons - vous serez conquis à coup sûr. Le soir, dîner à l’hôtel. 4e jour, lundi 3 mars 2014 – Retour en Suisse Après le petit-déjeuner, nous repartons pour la Suisse pleins de souvenirs inoubliables.

Places limitées! Réservez illico & profitez!

Tél. 0848 00 77 99

en hôtel 3 étoiles en hôtel 4 étoiles

Fr. 495.Fr. 555.-

Non compris/en option: Frais de dossier: Fr. 20.- (par réservation) Supplément chambre individuelle Fr. 135.Vous choisissez votre lieu de départ: Genève, Lausanne, Yverdon, Bienne, Martigny, Montreux, Fribourg, Neuchâtel

FRANCE

ITALIE Gênes Monaco Menton Nice

Holiday Partner, Kesslerstrasse 9, 8952 économisez encore plusSchlieren jusqu à 100% en cheques Reka Ihr Spezialist für schöne Gesellschaftsreisen! Holiday Partner, 8952 Schlieren Votre spécialiste des voyages en groupe!

www.car-tours.ch


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 Novembre 2013 |

|

ANNA’S BESt | 61

Ei

Pour affronter le froid

Outre son assortiment de sandwichs, de pâtes et de plats exotiques, Anna’s Best propose un large choix de soupes et de légumes de saison prêts à l’emploi pour traverser l’hiver en douceur.

Q

uand il fait froid dehors, notre organisme a besoin de plats qui réchauffent. Si certains préfèrent les recettes légères aux mets copieux, les soupes d’hiver Anna’s Best sont idéales, et de plus, il y en a pour tous les goûts! Les adeptes de saveurs locales choisiront le velouté de carottes ou de courge alors que les amateurs de cuisine méditerranéenne opteront pour le mélange tomates/mascarpone. Les soupes Anna’s Best sont à la fois délicieuses et pratiques à préparer: il suffit de les réchauffer au micro-ondes ou dans une casserole, d’ajouter éventuellement quelques herbes ou d’incorporer un peu de crème et c’est prêt. Vous pouvez les accompagner de légumes de saison déjà cuits, de betteraves par exemple, c’est exquis et rapide à réaliser! Il vous reste alors suffisamment de temps pour vous emmitoufler dans une couverture et vous prélasser sur le canapé. Texte: Anna-Katharina Ris

lE CONSEIl D’ANNA

Une crème aérienne

Photo: Claudia Linsi

+ ! Velouté de carottes Anna’s Best, 500 ml, Fr. 3.60 ! Betteraves rouges en cubes, cuites, 400 g, Fr. 2.90

La crème est un ingrédient quelque peu calorique, mais il faut bien l’avouer, les matières grasses permettent de sublimer les saveurs. Si vous la fouettez ferme et que vous l’incorporez à la soupe, cette dernière gagnera en légèreté. vous pouvez également ajouter quelques épices à votre crème, un peu de curry en poudre par exemple. Le résultat n’en sera que plus beau.

L’alliance de deux saveurs hivernales: velouté de carottes et salade de betteraves.


DES DESSOUS QUI VOUS METTENT EN FORME.

29.80

Caraco Ellen Amber rouge, noir

17.80

String Ellen Amber rouge, noir

34.80

Culotte sculptante noir

54.80

Combinaison sculptante bonnet B également disponible en bonnet C, noir

54.80

Body sculptant noir

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DÈS À PRÉSENT, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


|

en Magasin

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

|

FarMer | 63

Les barres Farmer se glissent facilement dans la poche d’une veste. La gardienne de but peut même en garder quelques-unes à portée de main.

Barres fraise/ pomme Bio Farmer Junior, 6 pièces, 138 g, Fr. 3.80 En vente dans les plus grands magasins

Un concentré d’énergie pour les sportives

Photo: Daniel Kellenberger, stylisme: Sandra Guggisberg

Le football est un sport qui nécessite de la force et de l’endurance. La nouvelle barre Farmer Junior prodigue l’énergie nécessaire pour briller sur le terrain.

S

i l’on veut rivaliser un tant soit peu avec les footballeurs de l’équipe nationale, qui domptent le ballon avec une maestria sans égale, il faut Le label Bio défend des critères très stricts s’agissant de la culture des matières premières. La priorité absolue est accordée à la préservation de la nature, à l’authenticité des produits ainsi qu’au bien-être des animaux.

s’entraîner dur. Et refaire le plein d’énergie, à l’image de cette jeune sportive qui, à la mi-temps, n’hésite pas à croquer une barre Farmer Junior fraise/pomme, tran-

quillement adossée au poteau des buts. Les nouvelles variétés bio contiennent du sucre et 36% de fruits, pour le plus grand bonheur des enfants. Grâce à la présence de nombreux flocons d’avoine complète, elles sont également riches en fibres et leur consistance est si tendre que même les plus petits n’ont aucune peine à les savourer. Emballées séparément, elles se glissent aisément dans la poche d’un survêtement. Pour varier les plaisirs, il existe aussi le parfum abricot/pomme. Les ingrédients entrant dans la composition des barres de céréales Junior sont certifiés bio. Comme pour tous les ar-

ticles bio, les cultures, ici d’avoine, sont garanties sans produits phytosanitaires chimiques ni engrais synthétiques, respectant ainsi l’homme et l’environnement. Reboostées, nos joueuses jonglent comme de vraies championnes! Le ballon ne touche plus terre et les attaquantes enchaînent les buts avec une facilité déconcertante. Texte: Claudia Schmidt

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. Migros Bio y apporte une contribution précieuse.


EN MAGASIN 64 |

|

IDÉES GOURMANDES

| No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

BON & BON MARCHÉ

Quiche à la courge

Env. Fr. 7.50

Pour une plaque à gâteau de 26 cm de diamètre ■ Préchauffer le four à 180 °C. Couper 50 g de lard à griller en morceaux de la taille d’une bouchée. Dorer à la poêle jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. Retirer du feu et réserver. Env. Fr. 1.20 ■ Hacher 1 oignon et 1 gousse d’ail. Parer 600 g de courge butternut. Couper en dés d’env. 2 cm. Etuver la courge et l’oignon dans 1–2 cs d’huile d’olive env. 8–10 min à feu moyen. Ajouter l’ail. Poursuivre la cuisson 1 min. Env. Fr. 2.60 ■ Foncer une plaque d’une abaisse de pâte à gâteau avec le papier sulfurisé. Pour la liaison, mélanger 4 œufs, 2 dl de lait, 1 cs de farine, ½ cc de poudre à lever, ½ cc de sel et un peu de poivre. Incorporer les légumes et le lard et verser sur la pâte. Cuire 45–50 min. Env. Fr. 3.70

Les ingrédients de cette quiche nourrissante: courge, lard à griller et œufs.

Tentation raffinée L’assortiment M-Sélection compte une nouvelle venue: une tablette de chocolat au lait marbré de chocolat blanc, parsemé d’éclats de noix caramélisés et arrosé de sirop d’érable. De quoi combler tous les becs à sucre! M-Sélection Maple Walnuts, 80 g, Fr. 4.20

A saisir Cette combinaison de marrons, de chocolat au lait fondant et de diverses variétés de céréales fera de votre petit en-cas sucré une véritable expérience gustative. Ces barres Farmer ne sont disponibles qu’en édition limitée: qu’attendez-vous pour les tester? Farmer Soft Choc aux marrons, édition limitée, 6 barres, Fr. 4.40

En vente dans les plus grands magasins

Pâté petit format Ce délicieux pâté de foie est enfin disponible dans un format réduit pour les célibataires et les petites familles. Les tubes de 50 g sont parfaits pour les pique-niques, les lunchs au bureau ou l’apéritif. Sur du pain blanc ou noir, c’est un pur régal! Crème Sandwich, 3 x 50 g, Fr. 3.50 En vente dans les plus grands magasins

Délice au kirsch Difficile de résister aux bâtons au chocolat noir fourrés au kirsch, qui procurent une sensation de volupté unique. Et pour ne rien gâcher, ils sont certifiés UTZ. Ces friandises légèrement alcoolisées sont disponibles en petites boîtes tout au long de l’année, mais pour célébrer l’arrivée de Noël, on les trouve aussi en paquets de 250 grammes. Bâtons au kirsch Frey, 125 g, Fr. 7.90 Bâtons au kirsch Frey (temporaire), 250 g, Fr. 14.– Du 5 au 11 novembre, vous bénéficiez d’un rabais de 20% sur toutes les boîtes de pralinés Frey.


JAMAIS HORS DE SAISON.

5.80

Chou chinois, Bio Suisse, le kg

Société coopérative Migros Bâle

2.40

Oignons Suisse, le filet de 1 kg

–.80

Ail Espagne, la pièce


cUisine de saison | Gaby QuiQuerez

| No 45, 4 Novembre 2013 |

Migros Magazine |

66 |

tiens

Dans son restaurant, Gaby Quiquerez propose une cuisine rurale, simple et savoureuse.


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

gaby quiquerez | 67

voilà la… saint-martin!

Photos: matthieu Spohn

a l’auberge de l’aigle, unique bistrot de Grandfontaine, un petit village de la Haute-ajoie, Gaby quiquerez apprête le cochon dans la tradition, à l’ancienne avec les recettes que lui a transmises sa mère. son boudin, par exemple, est tout simplement divin!

G

randfontaine, un petit village à 11 km à l’ouest de Porrentruy, à deux pas seulement de la frontière française. Autrement dit, au bout du monde! «Le paradis, ça se mérite», rigole Gabriel Quiquerez, Gaby pour les intimes, le patron de l’unique bistrot de ce bourg de 380 âmes. Ce matin-là, une dizaine de clients sont assis au bar pour siroter un café et lire la dernière édition du Quotidien Jurassien. Et dire qu’à la fin de cette semaine, ils seront près de 180 à se bousculer ici pour manger le cochon et danser en rond, bref pour faire la Saint-Martin. Pas allégée ni gastro, non! Mais à la bonne franquette, comme elle se fêtait autrefois au cœur de la Haute-Ajoie. C’est que le chef y tient mordicus à la simplicité et à la tradition. Comme le confirme d’ailleurs cette phrase en patois affichée à l’un des murs de son établissement: Tschie nos ç’ât’c’ment en l’hôtât. Soit, en bon français: «Chez nous, c’est comme à la maison.» Gaby nous invite à le suivre dans sa cuisine, son domaine. Celui de Floriane,

son épouse, c’est plutôt la salle. Une grande casserole est sur le feu. A l’intérieur, y suent depuis quelques heures déjà oignons et poireaux. Car le chef a décidé de nous concocter du boudin, le plat phare de la Saint-Martin! «C’est la recette de ma maman», précise-t-il, tout fier.

Des souvenirs d’enfance autour de la saint-Martin «Quand j’étais gosse, tous les gens de la région bouchoyaient, ça couinait à tous les coins de rue.» Dans la cour de la ferme des Quiquerez, c’est un voisin agriculteur qui venait tuer le cochon. «Avec mes frères, on remuait les pattes pour faire sortir le sang.» Le premier soir, la famille faisait bombance avec le faux-filet. Ensuite, c’était un peu la soupe à la grimace: «Faute de pouvoir les conserver, on devait manger de la gelée et du boudin pendant pratiquement quinze jours d’affilée, on frisait l’overdose.» Notre hôte est lancé, rien ne peut plus l’arrêter: «La vraie Saint-Martin se faisait à la maison, pas au restaurant. Le matin, les gens allaient à la messe. A midi, ils mangeaient les abats. L’après-mi-

Le repas de la Saint-Martin comprend une dizaine de mets (si l’on compte bouillon, sorbet arrosé de damassine, totché et dessert) dont le fameux boudin.


ACTION • Lampe de lecture pratique pour la maison et les voyages • Grand clip de fixation pour livres, tablettes, ordinateurs portables et autres • Col flexible • Lumière LED claire • 2 piles au lithium Energizer 2032 incluses

9.95 au lieu de 15.90

En vente dans les plus grands magasins Migros.

OFFRE VALABLE SEULEMENT DU 5.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

BOOKLITE

Booklite Energizer y compris 2 x 2032

Energizer est en vente à votre Migros

AcTION

tone! s u g Il assio èp 30%

30%

8.20 au lieu de 11.80

armando De angelis tortellini, Prosciutto Crudo En lot de deux, 2 x 250 g

7.50 au lieu de 10.80 armando De angelis tortelli, ricotta & spinaci En lot de deux, 2 x 250 g

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

offres valables Du 5.11 au 11.11.2013, jusqu’à éPuisement Du stoCk

Armando De Angelis est en vente à votre Migros


|

cUisine de saison | GABY QUIQUEREZ

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 69

Le boudin constitue le plat phare des festivités de la SaintMartin.

ces jURassiens qUi ont RéUssi

Photo: Lionel Flusin

TÉ CARTE D’IDENTI

: Gaby Quiquerez ! Prénom et nom 50 ans ! Age: tout juste » omme à tout faire ! Profession: «H e in ce: Grandfonta ! Lieu de naissan 4 enfants ié, ar ! Etat civil: m

La castoU

t, Gaby née immuablemen Comme chaque an la Saintz s’apprêtent à faire et Floriane Quiquere en une on ch rs clients du co Martin, à servir à leu udin, bo , lée ge déclinaisons: demi-douzaine de i… garnie, rôt atriaux, choucroute

Danseuse, comédienne, 63 ans

«on peignait «jura libre» par-ci par-là»

i se dée gargantuesque, qu A l’origine, cette fêt de nond -e deuxième week roule dans le Jura le amps. ch s de ux fin des trava vembre, marquait la dans nnu, ont une femme Les marins, c’est co rceau de be ie, Ajo eut Ha n, en chaque port. Eh bie chaque ns trouvait un porc da cette tradition, on e l’on qu et n à cette occasio ferme que l’on tuait n. iso ma la à famille et mangeait ensuite en et ripaille au restaurant La coutume de faire s comine ns des halles cant maintenant aussi da aine nt tre e te qu’à une petit munales ne remon nit réu as ntureux rep d’automnes. Ce pla ns exilés lement des Jurassie ipa inc pr i aujourd’hu foie et s et de collègues au accompagnés d’ami de lité . Qui ont la possibi à l’estomac solides evira». «R au , rd maine plus ta remettre ça une se

Le remplissage du mélange dans le boyau.

di, ils allaient danser dans les auberges. Et le soir, ils se remettaient à table pour avaler choucroute garnie et rôti.» Aujourd’hui, tous ces mets – une dizaine si l’on compte bouillon, sorbet arrosé de damassine, totché et dessert – sont concentrés en un seul repas aussi long que pantagruélique. Ames sensibles s’abstenir. Voilà le maître-queux qui trempe l’index dans un mélange de sang, de poireaux, d’oignons, de sauge et d’épices. Il nous invite à faire pareil. C’est goûtu, bien relevé, mais ça manque peut-être un peu de sel. Il opine et en rajoute une bonne pin-

cée. Il faut dire qu’il est du genre humble aux fourneaux, toujours prêt à demander conseil à autrui.

Il reprend l’Auberge de l’Aigle il y a dix ans... sans expérience «Je suis vendeur de formation. J’ai donc appris le métier de restaurateur sur le tas.» Sa femme se marre. «Quand je l’ai connu, il ne savait même pas cuire un œuf!» L’Auberge de l’Aigle, il ne l’a reprise qu’il y a dix ans. Il avait alors 40 ans, quelques notions culinaires et quatre enfants âgés respectivement de 3, 5, 7 et 9 ans. «C’était un sacré défi à

«Je suis originaire de Saignelégier, mais j’ai passé toute mon enfance à Bevaix (NE), entre une mère italienne et un père jurassien anarchiste séparatiste. Je n’ai vécu dans le Jura qu’à partir de 30 ans, en pleine période révolutionnaire. On se promenait avec des pots de peinture dans le coffre de la voiture et on peignait «Jura libre» par-ci par-là… Après, j’ai fait le tour du monde. Mais le Jura, ça reste mes racines, même si je vis aujourd’hui à Denens (VD). Je ne pourrais plus vivre là-bas, les hivers sont trop longs dans les Franches-Montagnes. Cela dit, j’y retourne souvent, pour les amis, pour le plaisir ou pour manger une truite au bord du Doubs!»

relever», se souvient Floriane. Cet autodidacte sans complexe a fait du chemin depuis. Il n’y a qu’à voir comme il noue, avec ses doigts épais et habiles, les boyaux à l’aide d’une ficelle de ménage. «C’est tout un art. Parce que si ça coule, le boudin est foutu!» Pas de chichi ici. Gaby fait une cuisine de saison et de proximité, une cuisine «à l’ancienne, rurale, simple et savoureuse». Il s’inspire de ce que lui concoctait sa mère et de ce que lui ont soufflé à l’oreille sa belle-mère ainsi que quelques vieilles du village. «Au menu ce midi, par exemple, il y a de la queue de


gn i s e d u a e Nouv

Très appréciée, la gamme de soins aux fleurs d’amandier a désormais un nouveau design! Nouveau

Nouveau

Nouveau

Nouveau

Kneipp est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


|

cUisine de saison | GABY QUIQUEREZ

Migros Magazine | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 71

seCreTs De CUisine

Le véritable boudin de la Saint-Martin

Une recette de la mère de Gaby Quiquerez

st… ! Cuisiner pour vous, c’e ple que ça! sim Une passion, c’est aussi ! Votre plat favori? purée. Le civet de lapin avec de la s pour rien ! Que ne mangeriez-vou au monde? De l’homme. ! Un souvenir culinaire marquant? man. C’est une géLa tarte Joséphine de ma our de la crème noise avec au milieu et aut e chocolat. de café et dessus un glaçag s partager ! Avec qui aimeriez-vou un repas? content L’abbé Pierre. J’aurais été lui… c ave er de discut

bœuf que j’apprête selon une recette que m’a confiée une dame de 84 ans.» Il peut aussi compter sur ses frères – deux sont agriculteurs, un est boucher et l’autre boulanger – pour l’épauler. Ce solide et sympathique Ajoulot aura d’ailleurs besoin de l’aide de tout son réseau social et familial pour affronter le marathon de la Saint-Martin qui l’attend. «On accueille entre 600 et 700 clients durant cette période, c’est vraiment le grand moment de l’année!» Pas le temps de souffler ni le droit de caler, il faut assurer. «On fera la fête après», s’esclaffent Floriane et Gaby. Texte: Alain Portner

Ingrédients (pour une soixantaine de boudins) 5 litres de sang de cochon 5 kg de poireaux 4 kg d’oignon 4 litres de crème entière (35%) 800 g de saindoux Une quinzaine de mètres de boyaux Sauge Sel et poivre

Préparation 1) Hacher les poireaux et les oignons, puis les faire suer dans le saindoux pendant 4 à 5 heures minimum. Retirer du feu et mélanger au sang. Bien remuer avant d’ajouter la crème. Assaisonner avec la sauge, le sel et le poivre. Goûter et rectifier si nécessaire. 2) Couper des tronçons de boyau de 25 cm de long environ. Faire un nœud avec de la ficelle pour le rendre étanche à un bout. Enfiler l’autre à la sortie d’un entonnoir. Le remplir de votre mélange à l’aide d’une louche et nouer le bout qui

ne l’est pas encore. Répéter l’opération. 3) Mettre les boudins à pocher dans de l’eau chaude, mais pas frémissante. Attendre qu’ils remontent à la surface. Les repêcher et les mettre au frais. 4) Le jour J, sortir les boudins du réfrigérateur et les pocher à nouveau une dizaine de minutes. Les essuyer ensuite avant de les faire brièvement revenir dans un peu de saindoux. Servir avec des röstis, de la purée de pomme et de la salade de racine rouge.

Découvrez la maison Cailler avec 30% de réduction! Profitez maintenant: www.famigros.ch/rail-away-offre 30% DE RÉDUCTION (10% dans la communauté tarifaire Frimobil) sur l’aller et retour en train à Broc-Fabrique et 30% de réduction sur l’entrée incluant le show Cailler, la visite du musée et de la chocolaterie, suivie d’une dégustation. Offre valable du 1.11 au 30.11.2013. Uniquement pour les membres de Famigros.

MGB www.migros.ch W

Publicité


LE BIO POUR VOTRE BI 1.35 au lieu de 1.70

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. infusion d’orties Klostergarten, 20 sachets

–.70 au lieu de –.90

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. camomille, 20 sachets

2.– au lieu de 2.50

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. infusion au thym citron*, 26 sachets

2.15 au lieu de 2.70

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. mélange d’herbes des Alpes suisses, 26 sachets

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.– au lieu de 5.–

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. Yogi Tea belle matinée, 17 sachets


EN-ÊTRE. IEN 1.20 au lieu de 1.55

1.35 au lieu de 1.70

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. graines de fenouil Klostergarten, 20 sachets

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. infusion de bien-être Klostergarten*, 20 sachets

1.90 au lieu de 2.40

2.15 au lieu de 2.70

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. infusion mûre argousier, 20 sachets

1.25 au lieu de 1.60

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. verveine parfumée Klostergarten, 20 sachets

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. thé noir, Fairtrade, 20 sachets

4.– au lieu de 5.–

4.– au lieu de 5.–

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. Yogi Tea gingembre orange vanille*, 17 sachets

4.– au lieu de 5.–

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. Yogi Tea bonne soirée, 17 sachets

Toutes les infusions Bio 20% de réduction, p. ex. Yogi Tea bonne humeur, 17 sachets


Publireportage

s da n ente cie v a n m E har ie! p e r er vot rogu ou d

Veuillez lire la notice d’emballage. Similasan AG | www.similasan.com

DÉCOUVERTES RÉCENTES SUR LES YEUX SECS

«Quand on souffre du syndrome de sécheresse oculaire, il faut pallier le déficit de liquide lacrymal et humidifier les yeux.» Dans ce rapport, vous apprendrez pourquoi l’efficacité des traitements n’est souvent pas de longue durée et comment il faut soigner correctement les yeux secs. Angela Gleixner-Lück | Experte dans les soins ophtalmiques de l’université Tübingen

LE BATTEMENT DE PAUPIÈRES ET LE FILM LACRYMAL – UNE ÉQUIPE BIEN RODÉE Un déficit en liquide lacrymal était longtemps considéré comme l’une des causes de la sécheresse oculaire. Des découvertes scientifiques montrent désormais que cette dernière provient, dans près de 80% des cas, d’une évaporation accrue. Un film lacrymal sain et stable est important pour la santé de vos yeux: il nettoie et protège leur surface, empêche les inflammations et permet une vision claire. L’existence d’une couche externe huileuse (lipidique) sur l’œil permet de stabiliser le film lacrymal et de lutter contre l‘évaporation. La formation et la répartition des lipides revêt une importance capitale dans la protection contre l’évaporation. Ces corps gras sont sécrétés par les glandes de Meibom situées sur le bord des paupières, puis réparties sur le film lacrymal à chaque battement des paupières. Le bon fonctionnement des glandes lacrymales, des bords de paupière en bonne santé et le clignement régulier des paupières garantissent la Aide. . Protège Soigne.

stabilité du film lacrymal. LORSQUE LE FILM PROTECTEUR SE DÉCHIRE, PLUS RIEN N’ARRÊTE L’ÉVAPORATION! La climatisation et la surchauffe des bureaux, les lentilles de contact ou l’ozone de l’air perturbent durablement la formation d’un film lacrymal stable. De longs moments passés à travailler devant l’ordinateur ou à regarder la télévision réduisent la fréquence de cillement et le film lacrymal devient instable. Avec l’âge, la production de lipides dans les glandes de Meibom diminue. L’insuffisance de lipides sur le film lacrymal entraîne sa déchirure: l’évaporation du liquide devient permanente et l’œil se dessèche. LE NOUVEAU CONCEPT THÉRAPEUTIQUE DE SIMILASAN POUR LES YEUX SECS AIDE, PROTÈGE, SOIGNE 1. Retrouvez l’équilibre et la santé de vos yeux! Pour soulager des yeux irrités et secs, utilisez les gouttes

homéopathiques Similasan pour yeux secs. 2. Remédiez à l’absence de lipides dans votre film lacrymal en utilisant le spray oculaire TEARS AGAIN® Similasan et protégez ainsi vos yeux contre la déshydratation. 3. Nettoyez et soignez régulièrement les bords de vos paupières en utilisant le produit Similasan BlephaCura® Liquid sans tensioactif, qui nettoie en douceur sans détruire les lipides essentiels. Pour obtenir des conseils détaillés et compétents, adressez-vous à votre pharmacie ou à votre droguerie. Si vous souhaitez des informations supplémentaires pour préserver la santé de vos yeux, consultez www.santedesyeux.ch. Le syndrome des yeux secs et enflammés relève de la compétence de l’ophtalmologue.

Le nouveau concept thérapeutique de Similasan pour les yeux secs.

us es-vo Fait iller! e cons


|

votre région

migros magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

migros jura-bâle | 75

Une cantate de Bach Intitulé «miroir bach», la nouvelle saison d’espace choral débute dimanche prochain. elle met l’accent sur les correspondances de l’œuvre du Cantor de Leipzig avec celles d’autres compositeurs, comme Palestrina, Scheidt ou encore de victoria. Gratuité des concerts, médiation avec le public, verre de l’amitié sont toujours au programme de

jura-bâle

cette nouvelle édition. C’est la cantate bWv 131, «Aus der Tiefen rufe ich, Herr, zu dir» qui sera interprétée. Avec à la baguette le maestro Agudin et son orchestre musique des Lumières. Di 10 novembre à 17 h au Temple de Delémont. Prochain rendez-vous di 22 décembre, avec Bach et de Victoria.

Espace choral poursuit son voyage avec Bach.

Des experts du rire en tournée Fidèles à leur rendez-vous automnal, les Amis du Boulevard romand remontent sur les planches à vicques.

le ton. Selon les principes d’écriture de Ray Cooney, il faut que l’action soit celle d’une tragédie, que les personnages se montrent vrais et reconnaissables et que le texte soit sans cesse remis sur le métier pour en perfectionner les rouages. Mission accomplie avec cette pièce déjantée.

les aléas d’un inconnu au cœur d’une grande ville

Photos:0 Dr / Géraud Siegenthaler

Les comédiennes Mado Sierro et Véronique Mattana jouent les épouses dupées.

C

ette année, leur choix s’est porté sur la comédie Stationnement interdit du célèbre dramaturge Ray Cooney. On le considère comme le Feydeau anglais, ce qui n’est pas rien! Dans les années cinquante, il commence par mener une carrière d’acteur de théâtre et fait le dur apprentissage du métier. Un soir, pour tromper l’attente avant

son entrée en scène, il se met à griffonner quelques lignes qui deviendront son premier succès, One For The Pot. De nombreuses pièces suivront, faisant de lui l’un des auteurs anglais les plus joués dans le monde. Il cisèle ses dialogues comme un orfèvre et rythme ses pièces avec maestria. Plus que les bons mots, c’est le comique de situation qui donne

Stationnement interdit raconte la vie infernale de Jean Martin, chauffeur de taxi de son état. Personnage banal s’il en est, il mène pourtant une double vie et jongle entre deux foyers et deux épouses. Il assume parfaitement ses déplacements et ses horaires variables, jusqu’au jour où tout s’emmêle à cause d’un accident de voiture. Le metteur en scène Antony Mettler dirige une brochette d’acteurs talentueux, avec en tête les figures bien connues de Vincent Kohler, Pierre Aucaigne et Jean-Charles Simon. Cette année, le Jurassien Thierry Meury manque à l’appel, victime de surmenage. Malgré tout, les deux soirées sont garanties sans mélancolie! Texte: Chantal Calpe «Stationnement interdit», une comédie de Ray Cooney par les Amis du Boulevard romand Salle communale de Vicques: vendredi 22 et samedi 23 novembre à 20 h 30. Point de vente: Banques Raiffeisen de Vicques, Courroux, Saignelégier et Moutier. Réservations: Fournier-Musique à Delémont, 032 422 51 47.


votre région 76 |

|

migros jura-bâle

| No 45, 4 Novembre 2013 |

migros magazine |

Porrentruy au crépuscule.

Sacré cochon!

Dans le Jura, le mois de novembre rime avec la Saint-Martin. Cette tradition incontournable est toujours bien vivante, surtout en Ajoie. Le héros malheureux de la fête, c’est le porc, apprêté et cuisiné de la tête aux pieds.

L

a question est devenue un rituel depuis quelques semaines dans les contrées jurassiennes: «Tu fais c’t’année?» Par là il faut comprendre: «Fêteras-tu (à table, naturellement) la Saint-Martin?» Sujet d’actualité par excellence, la fête gastronomique et pantagruélique n’échappe à aucune conversation. La tradition veut que les festivités se déroulent autour du 11 novembre, jour de la fête de saint Martin. Cette année ce sera donc du vendredi 8 au dimanche 10 novembre que la fête aura lieu. Le lendemain, les plus chanceux auront même un jour de congé pour… digérer. Et une semaine plus tard, on remet le couvert! C’est le «revira». A Porrentruy, Martin Clerc, gérant du Marché Migros et amateur de bonne

chère, se réjouit des festivités. A cette occasion, il a mis en place dans les rayons diverses spécialités de la Saint-Martin, tels que les atriaux, boudins, saucisses d’Ajoie, viande fumée ou autre choucroute, régulièrement accompagnées de l’indispensable gâteau à la crème, le totché. Ce dernier est incontestablement le roi saisonnier du magasin puisque, le jour fatidique, il s’en vend jusqu’à cent cinquante pièces et une bonne cinquantaine le reste du temps.

la diététique oubliée le temps d’une journée Bien sûr, de nos jours, les agapes de Saint-Martin sont devenues diététiquement indéfendables. Plus que le saint, la fête honore davantage le saindoux, le gras, autrement dit le cholestérol. Mais,

une seule fois l’an, le festin ne ruinera la santé de personne. D’ailleurs, historiquement, cette fête correspondait à l’échéance annuelle du paiement des baux, mais aussi à la fin des travaux des champs. Les greniers étant remplis et les factures payées, c’était le moment de fêter et de faire ripaille. Le reste de l’année, le régime était plutôt frugal dans les campagnes. Les familles paysannes bouchoyaient donc un porc qui, par souci de conservation faute de congélateur, était cuisiné ou fumé immédiatement. Des oreilles à la queue. Par ailleurs, la grande fête populaire coïncidait souvent avec les derniers beaux jours, du coup la période est toujours appelée l’été de la Saint-Martin. Les âmes, puis ensuite les estomacs sensibles éviteront d’assister au rituel du


|

votre région

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

|

Migros jura-bâle | 77

Photos: Jacqueline Parrat / Philippe Cossy / Alain Perret

Boudins et atriaux sont servis avec la compote de pommes.

Martin Clerc, gérant du Marché Migros à Porrentruy, présente quelques spécialités de Saint-Martin disponibles en magasin.

bouchoyage qui pourtant attire chaque année un nombreux public. C’est toutefois l’opportunité de découvrir le processus et le cérémonial des préparatifs. Sitôt tué, le cochon se transforme en boudin avec de la crème et du poireau, en saucisses, en gras-double ou en atriaux. Le lard, les côtelettes, le jambon sont découpés. Les saucisses et le lard prennent

le chemin du fumoir. La tête, le groin, les oreilles, les pieds et la queue partent en direction de la laborieuse fabrication de la gelée de ménage. Quant au menu officiel de SaintMartin, chacun se veut gardien de la tradition, mais personne n’est d’accord avec son voisin, ni sur les recettes ni sur la succession des plats. Disons que le plus répandu semble être cet ordreci: bouillon, gelée de ménage, boudin, bouilli (pot-au-feu), grillade et atriaux, «coup du milieu» sorbet à la damassine, choucroute et saucisse d’Ajoie, rôti, totché et la crème au sucre brûlé. Le tout agrémenté de diverses salades de racines (carottes, betteraves), de purée de pommes ou pommes de terre. Au bout du compte, c’est l’appétit – d’ogre ou d’oiseau – qui déterminera le menu et il vaut mieux ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. De son côté, Martin Clerc choisira un endroit plutôt calme, en Ajoie, où les portions sont modestes, histoire de réussir à manger le menu complet. Et s’il devait cuisiner lui-même, pour quel plat opterait-il? «J’avoue avoir un faible pour la choucroute et le fumé, ou alors un très bon boudin, bien assaisonné.» Facile, dans un cas comme dans l’autre, tout est disponible sur son lieu de travail! Texte: Jacqueline Parrat

Mais qui était saint Martin? martin venait de Pannonie (Hongrie) et servait en tant qu’officier dans l’armée romaine. Un jour qu’il se trouvait aux portes d’Amiens, le militaire rencontre un mendiant grelottant sur le bord de la route, Il coupe alors son manteau en deux et en donne la moitié au pauvre homme. en 361, le futur saint martin s’établit dans les ruines de la ville gallo-romaine de Ligugé près de Poitiers. Devenu disciple de saint Hilaire, évêque de cette ville et «docteur» de l’eglise latine d’occident, martin passe près de dix ans dans le Poitou. Sa foi, sa charité le font connaître et les habitants de Tours, en 370, viennent le prier de devenir leur évêque; il fonde près de cette ville, le monastère de marmoutier. Il meurt à Candes sur les bords de la Loire, en 397. Les moines de Ligugé et de marmoutier se disputent son corps. Les Tourangeaux profitant du sommeil des Poitevins déposent le cadavre dans une barque et regagnent leur ville. Un miracle s’opère alors: sur le passage du corps, et bien que l’on soit en novembre, les arbres verdissent, les plantes fleurissent, les oiseaux chantent; c’est l’été de la Saintmartin! (Source: L’Hôtâ, ASPRUJ 1992 – n° 16) Pour en savoir plus sur la Saint-Martin, rendezvous en page 66 du numéro 45 «Spécial Jura» de «Migros Magazine».


du 5 au 11 novembre 2013

Forêt-Noire 500 g

8.40 au lieu de 10.50

Pâtisserie vermicelles pièce

12.–

Tourte suédoise 500 g

3 pour 2 Quarkini pièce

Cuisses-dames pièce

1.60 au lieu de 2.40

1.–

Boules de Berlin pièce

Sandwich

2.20 au lieu de 2.80

1.30

6.40

avec escalope de poulet panée (CH), pièce

Croûte au fromage

5.10 au lieu de 6.30

classique, avec 5 dl Orangina, pièce

Société coopérative Migros Bâle

Savoure la variété.


i. Betteradsanat b et croq uant,

n doux et piq uant, fo tal occidental et orien

Env ie n? d’i n spiratio us à A bon nez-vo a ison C u isine de S e t g a g n ez !

ch ison.ch .saison. Juillet 2012 • www.sa FR. 4.90/EUR 3.20 FR. 39.– VENTE AU NUMÉRO ANNUEL (12 NUMÉROS) ABONNEMEN T EN SUS PORT VENTE NUMÉRO 25.20,AU FR. 4.90/EUR 3.20 ÉTRANGER EUR À L’ÉTRANGER

AV R I L 2 0 0 9 I WWW. SA I S O N .C H

ABONNEMENT ANNUEL (12 NUMÉROS) FR. 39.– À L’ÉTRANGER EUR 25.20, PORT EN SUS

Le magazine culinair L E

e de bon goût

M A G A Z I N E

C U L I N A I R E

ographe Photo Pho choc Le rôti du

D E

B O N

G O Û T

dimanche

avec ta À table Toscani, Oli Oliviero n ar de Benetto star Six recettes pour retrouver

Commandez votre abonnement via le coupon, par tél. au 0848 877 848 ou sur www.saison.ch/fr/inspiration

le goût de la tradition

À GAGNER

Un séjour

bien-être Londrres au spa

Ville olympique en or pour les végétariens végé

Surprises pascales Repas Asperges et artichauts vite faits

Festivités Fe

Am Amuse-bouche et cocktails des quatre cock coins de la planète

Muffins aux carottes, nougatines, tartelettes et autres petits cadeaux gourmands n io

quotidien Le printemps dans l’assiette que la cuisine au Pour

ESCAPADE AUX AÇORES

I

sorte de l’ordina

ire.

CUISINER AU QUOTIDIEN

s e : R n e E e is N i-p it , T e G A m G de lac gn s. a r À en u d em pe s it ord All 2 nu b n ur 2 au e po I

LES RÖSTI

Oui, je souhaite m’inspirer et m’abonner, et je commande 12 nos de Cuisine de Saison pour seulement CHF 39.– (au lieu de CHF 58.80*). De plus, je participe au tirage 80054069 au sort pour gagner 1 des 10 bons Migros d’une valeur de CHF 100.–. Prénom

Nom

Rue, n°

NPA, lieu

Téléphone

☐ Je participe uniquement au tirage au sort

Envoyez le coupon à : Cuisine de Saison, service des abonnements, case postale, 4800 Zofingue * im Einzelverkauf Tarifs 2013, sous réserve de modifications. Livraison à l’étranger, avec frais de port en sus. Les données peuvent être utilisées à des fins de marketing. Date limite de participation : 31.12.2013. Vous trouverez les conditions de participation sur www.saison.ch/tirage * prix de vente au détail


® Reg. Trademark of Société des Produits Nestlé S.A.

Récompense votre fidélité !

Votre Cadeau exclusif

Collectionnez 6 codes-barres et recevez votre Plateau en bamboo avec 2 gamelles GOURMET ! Collectionnez 6 codes-barres GOURMET Gold et/ou GOURMET Perle, puis retournez-les accompagnés du talon ci-dessous dûment rempli à : Nestlé Purina Petcare - Collection EAN GOURMET - CP 3333 - 1811 Vevey Madame

Nom et prénom

Monsieur

Rue et no.

NPA, localité E-mail

Nom et âge du chat

En cochant, j’accepte que Nestlé Suisse S.A. collectionne mes données. J’aimerais bien recevoir à l’avenir des informations sur les produits GOURMET pour chat ou d’autres produits du Groupe Nestlé. Mes données ne seront pas transmises à des tiers, sauf pour leur traitement et leur administration. Je peux retirer mon accord à tout moment en envoyant un mail à purina@ch.nestle.com ou par un appel à l’Info Line 021 924 55 15. Conditions de participation : Seuls les codes-barres des emballages originaux de Gourmet Gold & Perle pour chat sont valables. Les codes-barres d’autres produits, marques ne seront pas pris en considération. Pas de paiement en espèce. Une prime par foyer maximum. Envoi uniquement en Suisse. Nestlé Purina se réserve le droit d’envoyer une prime d’un montant similaire en cas d’épuisement du stock. La prime sera expédiée aussi rapidement que possible, mais sans garantie quant à la date de livraison. Date limite d’envoi 31.12.2013

GOURMET est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


|

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

AU QUOTIDIEN ESCApADE | 81

Riche en activités et balades, le jura mérite qu’on prenne le temps de le découvrir. Florilège d’idées inspirantes.

Photo: Keystone/MArtin Ruetschi

L UN WEEK-END ENTRE ÉTANGS ET MÉTAIRIES Le Jura offre une multitude d’occasions idéales pour se ressourcer et profiter des joies automnales.

e cliché veut que le Jura se résume aux mots: «fermesapin-cheval». Mais il suffit d’y aller pour se rendre vite compte que le Jura, c’est cela, certes – et mille fois plus. C’est d’abord la beauté de paysages spectaculaires, sans cesse différents au gré des saisons et de la lumière. Un jour, la brume se dévide en filets sur les forêts sombres, prêtant à tout relief un aspect cotonneux digne d’un film de Tim Burton. Le lendemain, c’est un soleil doré qui baigne les collines, et fait s’élever la vapeur du flanc des chevaux. Des visions fabuleuses qui, abordées à pied ou au pas de sa monture, dressent un décor de rêve dans lequel on s’attend sans cesse à voir surgir un elfe, une fée ou une sorcière! Le Jura, c’est aussi une riche histoire et un patrimoine magnifiquement préservé, que l’on peut découvrir au fil des visites de villes: la cité médiévale de St-Ursanne,bien sûr,mais aussi

BON À SAVOIR Jura Tourisme est LE site d’accueil pour toute information liée au Jura Coordonnées: ➜ Saignelégier: 032 420 47 70, ➜ St-Ursanne: 032 420 47 73, ➜ Porrentruy: 032 420 47 72, ➜ Delémont: 032 420 47 71 Internet: www.juratourisme.ch/fr


30% DE REDUCTION OFFRE VALABLE DU 5.11 AU 11.11.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR LE « TRIO DÉCOUVERTE » CI-DESSOUS.

Goût r! ie e f rm

4.05

au lieu de 5.80

Trio «Découverte» en lot de 3 x 100g Suisse

Doux e fruitt é!

e dant Fon ur! œ c à

Concours

«Trio Découverte» Gagnez une escapade «Gastronomie et bien-être» en hôtel **** à Loèche-les-Bains.

Bulletin de participation à retrouver dans le trio ou sur demande: envoyer une enveloppe adressée à Val d’Arve SA, Concours VDA, Chemin des Aulx 6, CP1055, 1211 Genève 26. Jeu sans obligation d’achat.

Disponible dans les coopératives Migros Neuchâtel-Fribourg, Bâle et Genève

ACTION 6.30 au lieu de 7.90

7.10 au lieu de 8.90

Déo roll-on en lot de 2 Stress Protect ou MEN Cool Kick 2 x 50 ml

PROTECTION EFFICACE EN TOUTE SITUATION.

Déo Spray en lot de 2 Invisible For Black & White Clear ou MEN Stress Protect 2 x 150 ml

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA DEO ILLUSTRÉS ET BIEN D’AUTRES EN EMBALLAGES MULTIPLES.

Nivea est en vente à votre Migros


|

AU QUOTIDIEN | ESCAPADE

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 83

Porrentruy, résidence des princesévêques de Bâle, Delémont et sa vieille ville restaurée, ou encore le joli village de Soulce, classé au Patrimoine suisse. Mais le Jura, c’est encore le plaisir de vivre au travers d’innombrables tables gourmandes et de lieux de séjour originaux permettant de découvrir les coulisses de la région. Le mieux est de s’y lancer en y passant un week-end selon ses envies et, pourquoi pas, y revenir! Texte: Véronique Kipfer

➜ Trois parcours sans

Photos: Keystone/AP/Jens Meyer (dino), jura-escapades (huskies), Prisma/glowimages.de (St Ursanne)

est une maison de retraite pour chevaux, poneys et ânes qui se situe aux Breuleux, aux Bois et à Tramelan. L’établissement du Roselet, aux Breuleux, propose un «safari» destiné aux enfants, avec douze postes. Visite guidée gratuite, sac «Safari» avec éléments de jeux: 25 francs. Fondation pour le Cheval, Le Roselet, tél. 032 959 18 90, www.philippos.ch/fr ➜ Connu loin à la ronde, le taxidermiste Christian Schneiter propose la visite de son «Arche de Noé», où l’on peut observer 2500 animaux naturalisés, mis

superbe réserve naturelle de l’étang de la Gruère. Itinéraire à télécharger sur le site internet de Jura Tourisme. ➜ Une belle balade, elle aussi facile, relie Soubey à St-Ursanne, le long du Doubs. Itinéraire à télécharger sur le site internet de Jura Tourisme.

www.tourismequestre.net Franches-Montagnes Destination, Haut du village 1, La Chaux-des-Breuleux, 032 954 11 52 / 079 667 33 46, www.fm-d.ch ➜ Anouk Duflon est passionnée par les huskies et possède une meute d’une trentaine de chiens. Elle propose en toute saison des balades à traîneau (s’il y a assez de neige), du Huskybike (balade à trottinette tirée par un ou deux chiens) et des Husky Safaris (balades à pied avec un husky attelé à la taille).

Jura Escapades, Les RoséesDessous 1, Les Bois, 032 953 16 00 et 079 771 63 58, www.jura-escapades.ch ➜ Avez-vous déjà goûté des crêpes à l’œuf d’autruche? C’est l’une des nombreuses activités rigolotes que vous pouvez suivre à l’élevage Autruches Aventure. Joseph Noirjean, le propriétaire, emmène également les visiteurs à la recherche de fossiles dans la région. Route Principale 38, Lajoux, 032 484 92 58 / 079 338 19 06, www.autruchesaventure.ch

Le pont est l’un des éléments pittoresques de la ville médiévale de St-Ursanne..

EN FAMILLE ➜ La Fondation pour le Cheval

obstacles pour personnes handicapées: le tour du lac de Lucelle, une balade dans et autour de St-Ursanne ainsi qu’une visite de Saignelégier. ➜ Le projet E-Bike Park Jura permet de parcourir la région en profitant de dix-huit stations de location situées à proximité des gares, avec des options allant d’une demijournée à plusieurs jours. Chemins de Fer du Jura, Saignelégier, www.les-cj.ch www.maisondutourisme.ch ➜ Enfin, différentes virées à trottinette, dont la plus connue longe la ligne des Chemins de fer du Jura sur 20 kilomètres, de Saignelégier à Glovelier. Ne pas manquer de découvrir, à la gare de Glovelier, l’atelier du chocolatier Bernard Colomb. Gare de Saignelégier, rue de la Gare 11, tél. 032 952 42 75

UN PEU DE SPORT en scène dans leur milieu naturel. Ouvert les me de 14 h à 17 h 30, les sa et di de 14 h à 17 h 30. La Filature, Vicques, 032 435 58 81 et 079 272 57 35, www.arche-noe.ch ➜ Pour voir un T-Rex grandeur nature, allez au Préhisto-Parc, qui réunit sur 2 kilomètres quarantecinq reproductions de poissons, amphibiens et dinosaures. La balade peut être combinée avec une visite des Grottes de Réclère. Du dimanche des Rameaux à mi-novembre de 10 h à 12 h et de 13 h à 17 h 30. Tél. 032 476 61 55 www.prehisto.ch

Approchez sans crainte d’imposants dinosaures!

Le Jura est terre de randonnées. Voici quelques suggestions. ➜ Saignelégier-Les CerlatezLa Theurre-Le CernilTramelan: 12 kilomètres de marche facile, faisant passer le promeneur par le Centre Nature des Cerlatez, et la

CHEVAUX ET AUTRES BÉBÊTES ➜ En sus des balades à

cheval, poneys, calèche, roulotte et char attelé, il y a une autre manière de découvrir la région: il suffit de sauter dans un char à fondue! Tout est ancré à la table et il n’y a aucun risque de voir s’évader le goûteux mélange, même en cas de forts cahots. Auberge de la Gare, Le Pré-Petitjean, Montfaucon, tél. 032 955 13 18, www.aubergedelagare.ch Véronique et David Protti, La Combatte 79a, Courtedoux, 032 466 74 52 / 079 439 99 59,

RENDEZ-VOUS GOURMANDS ➜ Impossible de se rendre

dans le Jura sans goûter aux diverses spécialités du coin! L’incontournable Marché de la Saint-Martin et son «Revira» (marché identique le week-end suivant) a lieu du vendredi 8 au

lundi 11 novembre, et le Revira du samedi 16 au dimanche 17 novembre à Porrentruy. ➜ La visite d’une fromagerie productrice de Tête de Moine à Bellelay, St-Imier ou Saignelégier s’avère, elle aussi, passionnante.

Les performances des huskies sont tout aussi impressionnantes sur la terre que sur la neige.


ACTION PROFITEZ-EN ! 3.50 au lieu de 4.20 Snickers ers 10+2 gratis Multipack 12x50g 0g (100 g = 0.58)

3.50 au lieu de 4.20 Mars 10+2 gratis Multipack p 12x45g 5g (100 g = 0.65)

4.20 au lieu de 5.00

Twix 10+2 gratis Multipack 12x50g (100 g = 0.70)

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

POUR UNE DURÉE LIMITÉE

OFFRES VALABLES DU 5.11. AU 11.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Snickers, Mars et Twix est en vente à votre Migros


|

AU QUOTIDIEN | ESCAPADE

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 85

OÙ DORMIR? OÙ MANGER?

CES jURASSIENS QUI ONT RÉUSSI

PASCAL REBETEZ 57 ans, journaliste, écrivain et éditeur. Né à Delémont, il vit maintenant entre Genève et le Valais.

Photo: Charly Rappo/arkive.ch

«C’est surtout ça, pour moi, le jura: une république des sens» «Mon pays, c’est la langue. Quand j’entends quelques jurons en patois ou une chorale entamer «Mon vallon s’ouvre comme un nid», je me dis, l’émotion de l’âge faisant désormais place à l’émerveillement de la jeunesse, que je suis devenu nostalgique et ça me plaît bien. Récemment, j’ai marché par les crêtes du Jura-montagne de StCergue à la Combe-Tabeillon, au

centre du canton. J’y ai apprécié les inflexions du calcaire, les pentes à gentianes et les odeurs des mousses comme nulle part ailleurs. C’est surtout ça, pour moi. le Jura: une république des sens. Je n’y habite plus, mais ma mère y vit encore, Dieu soit loué! J’y vais aussi souvent en reportage pour la RTS. Le manque? Ce qui nous remplit et nous constitue ne nous manque jamais… »

Les chambres d’hôtes sont un excellent moyen de se faire chouchouter tout en découvrant des lieux inédits… Voici trois exemples originaux: ➜ la cab’Anne, un joli chalet sans eau ni électricité, mais pourvu du confort d’antan (cuisinière à bois, lampes à pétrole, etc.), à Soulce. www.cabanne.ch ➜ une authentique roulotte de cirque, située sur les rives de l’Allaine, à Courchavon. www.charme-allaine.ch ➜ une suite sous les toits, avec baignoire à bulles, à Courcelon. www.pre-en-bulle.ch ➜ La Fondation rurale Interjurassienne a réuni de bonnes adresses à télécharger: www.jurabernois.ch/fr/brochures.html

SuR NOTRE SITE Retrouvez des infos complémentaires ... sur www.migrosmagazine.ch, à la rubrique «Evasion»

Publicité

ACTION

49.90 au lieu de 69.90

Four à raclette Mio Star 6 Classico Appareil multifonctionnel pour raclette et gril, avec 6 poêlons et 6 spatules, 1200 W

22.20 au lieu de 27.80

Souris sans fil Logitech M235 Red Valable jusqu’au 11.11

En vente dans les plus grands magasins Migros. Les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 5.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

79.90 au lieu de 99.90 Powershot A2500 Canon en noir


04.11.13 04.11.1 13 ergo ergoasw.ch oasw.ch

WOW, LES ACTIONS CRUISECENTER CONTINUENT !

Prix anticipés « SUPER SAVER », voyage en bus & forfait boisson « CHEERS » dès CHF 49.–

ER CRUISECENT

VER et S SUPER SA 49.– CAR dès CHF

IPÉ PRIX ANTIC

DRINKS &

DAYS

En 2014, les compagnies maritimes ont réduit leur offre en Méditerranée de plus de 15%, il est donc primordial de réserver maintenant si vous désirez mettre le cap «plaisir» l’année prochaine. Ça tombe bien, les tarifs sont renversants et le conditions de réservations optimales ! Profitez triplement avec les actions « WOW » : tarifs «super saver» exclusifs ; prix spécial pour le car et le forfait boisson Cheers pour les réservations jusqu’au 18.11. (dès CHF 49.– au lieu de CHF 380.–) ; de 2 à 5 % de réduction CruiseCenter LTC club à nos fidèles clients. Envie de prendre le large à Pâques ? Lisbonne et Casablanca à bord du MSC Orchestra (no. 56 : 30.03., 07.04., 15.04.). 9 jours en cabine avec balcon dès seulement CHF 1099.–, et le car est à 9.– !

MSC Fantasia (4*) 8 jours dès

Un nouvel itinéraire : La Sicile, Malte, Rome et la Tunisie. (8 jours, No. 57) Saison A : 26.04., 03.05., 10.05., 17.05., 24.05., 18.10., 25.10., 01.11. / Saison B : 19.04., 06.09., 13.09., 20.09., 27.09., 04.10.,11.10. / Saison C : 31.05., 21.06., 28.06. / Saison D : 05.07., 12.07., 19.07., 16.08., 23.08.14

Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa

La Spezia Marseille Plaisirs en mer Tunis Malte Trapani Rome La Spezia

839.–

* Du 31.05 au 06.09, 09, nis. Palma remplace Tunis. Marseille

La Spezia Sp pezia

Rome

17h00 09h00 – 17h00 08h00 08h00 08h00 08h00 08h00

– – – –

15h00 16h00 15h00 19h00

Trapani Tunis*

(No. 57) MSC Lirica (4*)

Malte

Prix SUPER-SAVER (en CHF) par personne en occupation double, pension complète à bord et taxes incl. Cabine

(No. 57) MSC Lirica (4*) Sais. A Sais. B Sais. C

Sais. D

(No. 58) MSC Fantasia (4*) Sais. A Sais. B Sais. C

Sais. D

Extérieure Bella Extér. Fantastica Balcon Bella Balcon Fantastica Suite Fantastica 3e / 4e lit enfant Drink & Car*

839.– 939.– – – 1179.– 165.– 99.–

1229.– 1329.– – – 1599.– 165.– 99.–

969.– 1099.– 1219.– 1339.– – 165.– 49.–

1349.– 1499.– 1649.– 1789.– – 165.– 49.–

889.– 989.– – – 1229.– 165.– 99.–

1099.– 1189.– – – 1489.– 165.– 99.–

1049.– 1169.– 1299.– 1429.– – 165.– 49.–

1169.– 1289.– 1429.– 1549.– – 165.– 49.–

* Wow Drink & Car : Réservez jusqu’au 18.11.13 et profitez de prix exceptionnels sur le prix du bus et du forfait « Cheers » ! De CHF 49.– à 99.– (au lieu de CHF 380.–).

8 jours dès

Un class classique : Le meilleur de la Grèce. (8 jours, N No. 58) Saison A : 11.05., 18.05., 01.06., 14.09., 21.09., 28.09., 26.10. / Sai Saison B : 15.06., 22.06., 07.09., 05.10., 12.10., 19 10 / Sai 19.10. Saison C : 08.06., 29.06., 06.07. / Saison D : 13.07., 20.07., 27.07., 24.08., 31.08.14

Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di

Venise Bari Katakolon Santorin Athènes Corfou Dubrovnik Venise

13h00 13h00 09h00 07h30 12h30 08h00 09h00

– – – – – –

17h00 18h00 19h00 17h00 16h30 18h30 14h00

969.– Venise brovnik Dubrovnik

Bari

Katakolon Olympie

Corfou

Athènes

Santorin

(No. 58) MSC Fantasia (4*)

Contingents limités à prix bas : à partir d’un certain nombre de cabines vendues, les prix augmenteront ! Prestations incluses : Croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, cocktail du commandant et soirées de gala avec menu spécial, libre utilisation des infrastructures (salle de sport, piscine, jacuzzis), spectacles et divertissements (théâtre, casino, discothèque, bibliothèque, mini-club), assistance de personnel parlant français, service de chambre deux fois par jour, taxes portuaires. Prestations non-incluses : voyage aller / retour (cf. tableau, action WOW dès 49.–), boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires obligatoires au personnel de bord payables à bord (En Euro par jour : 7 .– / adulte), assurance frais d’annulation / assistance (de CHF 30.– à CHF 75.–), frais de dossier (CHF 29.– par facture).

032 755 99 99 9 www.CruiseCenter.ch Rue de l’Hôpital 4 · 2000 Neuchâtel · Neuchatel@CruiseCenter.ch

ONLINE MAGAZINE SUIVEZ TOUTE L’ACTUALITÉ SUR WWW.MIGROSMAGAZINE.CH Bienvenue sur www.migrosmagazine.ch, la plateforme multimédia interactive qui vous propose, semaine après semaine, le contenu captivant de Migros Magazine et vous invite à dialoguer en ligne avec nos rédacteurs. Venez découvrir www.migrosmagazine.ch et laissezvous inspirer par son contenu. Vous pourrez également vous abonner gratuitement à l’édition imprimée: www.migrosmagazine.ch/abo.

www.migrosmagazine.ch

«The Licence to Cruise» «


|

au quotidien | multimédia

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 Novembre 2013 |

| 87

un bracelet pour détenus conçu au noirmont

la start-up Geosatis développe depuis plus de deux ans un système hightech de surveillance électronique mobile des détenus. unique en europe.

Je suis de la génération atari et amiga et même si ça ne s’appelait pas encore comme cela, nous étions tous un peu geeks!

»

le bracelet développé par Geosatis.

D

Photos Prune vermot

«

epuis l’incubateur du Noirmont (et, depuis peu, une antenne à l’EPFL) où elle s’est installée en été 2011 grâce au soutien de la Promotion économique jurassienne, Geosatis développe un bracelet high-tech pour la surveillance électronique mobile des détenus. José Demetrio, cofondateur et directeur général de la start-up, n’est pas peu fier de son produit, non seulement «bien plus évolué et sûr que ceux de la concurrence américaine et israélienne, mais aussi dont la discrétion de port et la géolocalisation paramétrable offrent un vrai outil de réinsertion». Tout en permettant de remédier à la surpopulation carcérale. Se lancer dans ce marché à la fois pointu et sensible s’est fait autour d’un café et d’une discussion en 2006 du côté de Champ-Dollon. «Je m’occupais d’un projet technique en prison», se souvient José Demetrio. Qui fut monteur électricien, mais aussi diplômé en énergies renouvelables à l’Ecole d’ingénieurs d’Yverdon avant de bifurquer dans le domaine de la sécurité. «J’ai 37 ans, je suis de la génération Atari et Amiga et même si ça ne s’appelait pas encore comme cela, nous étions tous un peu geeks!» Le système de surveillance électronique développé par Geosatis, composé d’un bracelet en polycarbonate s’ouvrant comme des menottes et de sa station d’accueil à écran tactile fait appel à des technologies de pointe. Plusieurs brevets ont été déposés. «Entre l’EPFL et le savoir-faire horloger jurassien, nous avions toutes les compétences sous la main», explique José Deme-

José demetrio: «Notre bracelet est bien plus évolué que ceux de la concurrence.»

trio qui s’est rapidement entouré d’une équipe d’une dizaine de personnes. «L’autre challenge a été de trouver des industriels dans le Jura pour la fabrication. Au moins à 70% suisse.» Actuellement en pleine recherche de clients ici (Vaud s’y intéresse) comme partout dans le monde, Geosatis doit maintenant faire

rentrer de l’argent. Mais pas à n’importe quel prix. «Nous disposons d’une charte éthique, stipulant par exemple que nous ne vendons qu’à des régimes démocratiques, où les Droits de l’homme sont respectés. Par ailleurs, le bracelet ne doit pas servir pour des enfants.» Texte: Pierre Léderrey


VOITuRE 88 |

|

OpEL INSIGNIA SpORTS TOuRER

| No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Conçue pour vous simplifier la vie Dans l’Opel Insignia Sports Tourer, les grands rouleurs se sentiront comme à la maison.

Leïla Rölli, chroniqueuse automobile La seule chose qui fut aussi chargée que ma semaine, c’est peut-être bien le coffre de la voiture que j’avais en test ces derniers jours. Et quelle chance d’avoir pu combiner le prêt de la nouvelle Opel Insignia avec cet horaire de dingue! Entre mes activités régulières et la préparation d’un festival, j’avais largement de quoi m’occuper et de nombreux trajets à faire. Lorsque je roule énormément, je deviens un peu plus tatillonne sur le confort. Dans le nouveau break Opel, je me suis sentie comme un coq en pâte. S’il n’a pas le mérite d’être simple à régler, car il combine commandes électriques et divers leviers manuels, le siège conducteur s’adapte parfaitement à la morphologie et aux désirs de son utilisateur, profondeur des lombaires incluse. Dans ce véhicule, tout est pensé pour simplifier la vie du conducteur et embellir le trajet des passagers. L’habitacle est opulent, les finitions léchées et les appareils ergonomiques, et même s’il manque peut-

être un peu de hauteur sous plafond, on ne manque pas de place. J’ai eu aussi beaucoup de matériel à transporter. Si le vaste coffre a plus que rempli sa mission avec ses 530 l de contenance, j’ai éprouvé quelques difficultés à fermer le hayon. En effet, alors que je mesure 1 m 68 (ce qui n’est pas si petit que ça), je devais me mettre sur la pointe des pieds pour mettre la main sur le dessus de la porte très épaisse et lourde à manipuler. Il y a pourtant une encoche à l’intérieur de la porte prévue pour aider à la fermeture, mais j’ai trouvé qu’elle n’était pas pratique. Au niveau du comportement, la nouvelle Opel Insignia se débrouille plutôt bien et brille par sa consommation minime et ses faibles émissions. La tenue de route est très bonne, les réactions à bas régime satisfaisantes, mais il m’a été nécessaire de débrancher la touche éco presque continuellement pour bénéficier d’une conduite plus confortable et dynamique.

«La tenue de route est très bonne »

Le coffre

D e 530 l en configurati on 5 places, coffre pass le e à 1075 l lo rs que les dossiers de la b anquette a rrière sont battus. Sa rafermeture peut poser blème aux propersonnes de petite ta ille.


VOITuRE

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

amisme L’aérodyn rer est un

|

OpEL INSIGNIA SpORTS TOuRER | 89

«L’écran peut aussi être dirigé par un trackpad sensoriel »

Tou nia Sports êle L’Opel Insig essiné qui m d n ie b rt fo k a ra re o beau b ntemp in légance. Co é t e é de it iv rt spo aussi taillé ressif, il est g a u il a o p ce n n u a et résist inimiser la a yn d ro é manière à m a efficient co n so c sa ve vent. A ampion de ,25, il est ch ar de jolies mique de 0 u se trad it p ça t e e ri go caté mmation. sur sa conso s ie m o n co é

Le tableau de bord

Ergonomique quoiqu’un peu chargé, le tableau de bord intègre un écran qui a la particularité d’être tactile, mais également d’être dirigé par un trackpad sensoriel situé près du frein à main. Il faut un peu s’habituer au mécanisme, mais finalement la navigation dans le menu en est simplifiée.

Le moteur

l d sensorsoiele a p k c a r t e L la con placé dans

ctile e Un pavé ta s le systèm aviguer dan n crie d l’é t e ît a n rm n pe ace reco rf su a S . ia édiatemultiméd t réagit imm e te ie ri sc u n oigts. Il envo ture ma ment des d ve u ce o la m p u é a d ment lorsqu’on impulsions ries de petites ntes catégo fé r les dif re su eur r u ct e u rs d n cu co le rmet au e p i u q ce , du menu matismes per des auto ut de dévelop des yeux to ter la route it u q s . lu rd p o e b et n teur de lant l’ordina en manipu

Equipé du système Start/Stop et d’une touche éc o qui régule la consommation, le moteur est l’un des plus économiqu es de sa catégorie avec une consom mation urbaine de 4,7 l, extra-urbain e de 3,9 l aux 100 km et des émiss ions minimes de 104 g par km po ur 140 ch.

«Le moteur est l’un des plus économiques de sa catégorie »

su ne 200

m 180

140

100 104

m

od

oy en

èle

Poids à vide: 1613 kg Consommation: mixte: 3,9 l/100 km Emission de CO2: 104 g/km Etiquette énergie: A Prix: à partir de Fr. 32 350.-

80

Moteur / transmission: 2.0 l CDTi DPF Start&Stop 4 cylindres, 1956 cm3, 140 ch Boîte manuelle 6 rapports Performance: 0-100 km/h = 11,0 s vitesse de pointe: 200 km/h Dimensions: Lxlxh= 492,0 x 185,8 x 152,0 cm

te st é

Opel Insignia Sports Tourer

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

120

FICHE TECHNIQuE

160

|


PLUS DE 80 SALONS EN SUISSE | SUPER PRIX | SANS RENDEZ-VOUS | 6 JOURS PAR SEMAINE | WWW.GIDOR.CH

OFFRE SPÉCIALE MESSIEURS

30.50*

DAMES

52.00

avec bon CHF shampooing/coupe/brushing inclus CHF 40.50 avec bon CHF shampooing/coupe/brushing inclus cheveux courts CHF 62.00

DAMES & MESSIEURS avec bon dès CHF 67.00 sur tous les forfaits techniques (colorations, mèches, light coloring) p.ex. mèches cheveux courts CHF 77.00

BON CHF10.– 1 bon par personne, valable jusqu’au

30 novembre 2013 sur les prestations ci-contre. Non cumulable avec des autres offres, bons et produits de vente exclus.

MMWCH

Prix exclus produits traitants et styling

*avec bon: Bienne, Brig, Conthey, Fribourg, Monthey à partir

du 13 novembre 2013, Sierre, Sion, Vevey CHF 23.50

App. vacances BainsdeSaillon Location à la semaine, studios dès

L‘ori

g

depu inal

is

1991

Fr. 395.– /appartements dès 560.–/Location possible dès 2 jours. Cure thermale 3 semaines Fr. 900.–. Sailloni-Vacances Tél. 079 637 45 89 www.sailloni.ch

Un soutien compétent dans ce nouveau quotidien. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

· Développé et fabriqué en Suisse · Non polluant, véhicule électrique · Aussi sans permis de conduire · Jusqu‘à 30 km/h Veuillez envoyer votre documentation gratuite à :

Ing. Büro M. Kyburz AG Ch. de la Pierrâre 5 CH-1026 Denges

Nom / prénom: Rue: Code postal / ville:

Tél. 044 866 40 33

Téléphone:

www.kyburz-classic.ch MF1

ONLINE MAGAZINE La plateforme interactive et multimédia aux contenus passionnants venant de Migros Magazine. Jetez-y un coup d’œil: www.migrosmagazine.ch.

www.migrosmagazine.ch


|

Migros Magazine | No 45, 4 Novembre 2013 |

Coup de ChanCe radio nuMérique dab+ | 91

Participez et gagnez! Par tirage au sort, en partenariat avec melectronics, «migros magazine» offre à ses lectrices et lecteurs trente radios Jack Parker DAb+ d’une valeur de Fr. 99.chacune. Pour prendre part au concours, répondez à la question suivante: quel est le nom du héros de la nouvelle campagne publicitaire DAb+?

Enquêteurs en herbe La nouvelle campagne publicitaire pour la radio numérique propose aux spectateurs de s’improviser auteurs de romans policiers. pour l’occasion, «Migros Magazine» met en jeu trente postes daB+ au design original.

J

ack Parker est un agent qui vient de faire une macabre découverte, un corps ensanglanté. Reste à mettre la main sur le coupable, ce qui n’est pas sans danger, comme il s’en rendra bientôt compte. Après avoir rencontré une séduisante créature dans un ascenseur, il se livre à une folle course poursuite avec un mystérieux inconnu. Finalement vaincu, notre agent est ligoté et revient à lui un peu plus tard dans un environnement étrange et inquiétant. La suite? C’est à vous de l’imaginer. Cette histoire sert en fait de spot publicitaire pour la radio numérique DAB+ (Digital Audio Broadcasting) à la télévision. Un texte est présenté sur fond noir, accompagné d’une musique de circonstance et du logo de Shazam, l’application de reconnaissance musicale. Chaque spectateur disposant de cette application sur son smartphone a la possibilité de l’activer durant la diffusion du spot. Il est alors redirigé sur le site internet www.jackparker.ch, sur lequel il peut donner libre cours à sa créativité et imaginer la fin de l’histoire.

Le meilleur récit se verra récompensé et l’auteur le plus imaginatif remportera un chèque de 10 000 francs. De plus, son histoire sera diffusée comme prochain spot publicitaire. Tous les autres participants ont la possibilité de gagner une radio DAB+, dont dix exemplaires font partie d’une édition limitée Jack Parker. Ils peuvent aussi décider d’en acheter une et de bénéficier d’un rabais – par exemple chez Melectronics.

une nouvelle technologie qui arrive en suisse Hormis la télévision, cette campagne publicitaire est également diffusée sur des affiches, à la radio, sur internet, sur Facebook et sur Youtube. La technologie DAB+ permet de transmettre un plus grand nombre de données en même temps, ce qui a pour effet de réduire les signaux parasites. Ce projet a été mis sur pied par les agences Numéro 10 et MCDT (Marketing and Consulting for Digital Broadcasting Technologies) dans le but d’introduire la radio numérique en Suisse.

Comment participer? ! Par téléphone: appelez le 0901 560 089 (Fr. 1.–/appel à partir du réseau fixe) et communiquez votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse. ! Par SMS: envoyez un SmS avec le mot GAGNer, votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/ SmS). exemple: GAGNer, réponse, Jean Delalune, rue des étoiles 1, 9999 Leciel. ! Par carte postale: envoyez une carte postale (courrier A) avec votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse à «migros magazine», «Jack Parker», case postale, 8099 Zurich. ! Par internet: tapez www.migrosmagazine.ch/coupdechance (participation gratuite). Dernier délai: 10 novembre 2013. Plus d’infos sur www.melectronics.ch

Les gagnant/e/s seront informé/e/s par écrit. Pas de versement en espèces. La voie du droit est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les prix qui ne sont pas retirés dans les trois mois qui suivent le tirage au sort sont considérés comme caducs. Ils ne donnent lieu à aucune contrepartie.


N IO T C U D É R E D % 0 3 30%

9.80 au lieu de 14.00

Halogen Classic A ECO en lot de 4 Superstar 46W E27

30%

Disponibles dans les plus grands magasins Migros ainsi que dans les marchés spécialisés Do it + Garden et Micasa

OFFRES VALABLES DU 05.11 AU 18.11.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS OSRAM ILLUSTRÉS

9.80 au lieu de 14.00

Halogen Classic B ECO en lot de 4 Superstar 30W E14

OSRAM est en vente à votre Migros

20x POINTS


|

jeux

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 Novembre 2013 |

| 93

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 10.11.2013, à minuit

/5C;2 ;2 A!&! =.0DB9<

+9<0.*.347?D.63

/5C;2 CE+;)8-5 %"%& +9I19< :8 ! &$% ' >&" #A && HHH(F.67G(4F',6

@07<<7F

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Monte-escaliers

Kukident DuoAction Même le soir encore jusqu’à

88%

de force d’adhésion*

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

*Mesurage après 13 heures

Délai de participation: dimanche 10.11.2013, à minuit Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/ trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.

Solution n° 44: PLAISANTIN Les gagnants du n° 43, voir: www.migrosmagazine.ch/motsfleches


jEux 94 2 |

| No 45, 4 Novembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Quelle rivière traverse Fribourg? D Aar

Z

Sarine

T

Rhône

2. La fête des vendanges de Russin a fêté en 2012 ses ... ans. A 15

E

30

O 50

3. Quelle ville en Suisse a le numéro postal le plus bas? D Lausanne

L

Saint-Gall

E

Bellinzone

I

huit ans

4. Combien de temps a duré le pontificat du pape Benoît XVI? L

cinq ans

D trois ans

5. Dans quelle ville portuaire peut-on visiter le Musée du Léman? E

Rolle

A Nyon

H Morges

6. Quelle est la couleur des crins d’un cheval bai? Q noir

A fauve

L

blanc

U trois étoiles

E

cinq cercles

E

L’olf

7. Que signifie Samsung en coréen? I

deux pouces

8. … est une unité qui permet de quantifier les odeurs. S Le mètre

R Le mole

2

3

4

5

6

7

Délai de participation: dimanche 10.11.2013, à minuit Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/ trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés. Solution n° 43: LIMONADE Gagnants n° 42: Nathalie Ramseyer, Begnins VD; Patricia Iglesias Keller, Fontaines NE; Marie Duvoisin, Yverdon-les-Bains VD

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

I

AMOU R E U X B I SENESS E N T O L OME E P I A I SON GHAS SOU L KYR I ELLE P I NSAPOS RE S I S TOR SARREAUX S I ON I SME

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 10.11.2013, à minuit

Solution n° 44: SNREI Gagnants n° 43: Simone Beuchat, Cornol JU; Petruta Müller, Sion; Marcelle Muhlstein, Chêne-Bourg GE

Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.


|

jEux | 95

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 Novembre 2013 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 3 Des intersections, des ponts dia2 3 3 gonaux et des liaisons avec plus 2 4 2 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

4 0 3

2

1 1 2

Solution n° 43:

3 1 4 1 4

0

2

1

1

3

2

1

5

1

4 3 3

3 2 3 1

4 2 3

3 2 4 2

2

2 4 1 4

3 4 2

3

2

1 2

4 4

6 3

Solution n° 43: 3

2 1

6

1

4 4 2

2 2 2

2

4 3

4 4 2 4

3 2 1 2 3

2

4 3 3 3

1

4

4 2 4

2

2 3 2 3

LE COIN DES ENFANTS

É Enigmes

LE LABYRINTHE A SOUS-MARIN DE NIN r piscine couverte. Aide -la à traverse Nina doit effectuer un parcours à la le e Trac oir. coul e mêm le dans fois tous les anneaux sans nager deux parcours de Nina avec un crayon.

LES 10 ERREURS La fièvre du football s’est emparée des Lilibiggs et de leurs amis. Bien sûr, ils vont voir un match au stade de temps à autre. Des anomalies se sont glissées dans la photo de leur groupe. Trouveras-tu les 10 erreurs? Entoure-les à l’aide d’un stylo.

Découvre le monde fantastique des Lillibiggs Voici ce qui t’attend en ligne: • des jeux amusants • des idées de bricolage fantastiques & des coloriages • des idées passionnantes! www.lilibiggs.ch Rends-nous visite sur:


jEux 96 |

| No 45, 4 Novembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 1

7 5 3 6 4

6

2

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

5 9 Comment participer 9 6 8 Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ 9 1

5 7 2 9 1 3 2 8 9 1 3 6 9 9 1

SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 10.11.2013, à minuit Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. La voie du droit est exclue. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les gagnants/es seront informés/ées par écrit et leur nom et lieu de résidence seront publiés.

Solution n° 44: 629 4 8 5 2 9 3 7 6 1

6 9 7 4 1 8 5 2 3

2 1 3 5 6 7 9 4 8

5 4 9 8 3 6 2 1 7

8 7 6 1 5 2 4 3 9

3 2 1 7 4 9 8 5 6

9 5 4 3 7 1 6 8 2

1 6 8 9 2 5 3 7 4

7 3 2 6 8 4 1 9 5

Gagnants n° 43: Nadine Brändlen, Saint-Gall; Ursula Baumgartner, Widen AG; Kathrin Müller, Bassersdorf ZH; Claude Naine, Grandvaux VD; Annelies Zumwald, Berne

Publicité

L’automobile automobile à des prix imbattables près de chez vous VOLKSWAGEN GOLF 7 1.4 TSI COMFORTLINE TLINE

5 portes bi-corps 1.4 L 122 ch Boîte manuelle 5 vitesses 6.6 / 4.3 / 5.2 * - 120 **

31’400.–

24’806.–

1RE% 2 DE MISE

Un réseau de plus de 180 garages

Plus de 6000 versions disponibles parmi plus de 30 marques

www.multimarque.ch multi

Prix en franc suisse TTC (TVA 8.0 % incluse). Le prix barré correspond au prix couramment pratiqué sur le marché pour le modèle équivalent proposé en Suisse. Le prix remisé inclut les déductions et primes diverses soumises à conditions (consultables sur nos offres Internet) et ne comprend pas les frais (administratif, de livraison, de nettoyage et de mise à disposition). La photo du produit n’est pas contractuelle. Les noms de produits et sociétés mentionnés, y compris leurs déclinaisons sous forme de logos, sont des marques enregistrées par leur propriétaire respectif. * Consommation selon ECE 99/100 (l/100 km) : urbaine / extra-urbaine / mixte ** Émission CO2 en cycle mixte (g/km)

IMpRESSuM

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, Christoph Petermann, Anna meister, michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: eveline Zollinger (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, Claudia Schmidt, Jacqueline vinzelberg, Anette Wolffram

MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 505 288 exemplaires (remP 2012) Lecteurs: 704 000 (remP, mACH basic 2013-2)

Département Magazine: Tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, viviane menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément,

Directeur de Médias Migros: Lorenz bruegger

Mise en pages: bruno boll (responsable), Daniel eggspühler, marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela masciadri, Tatiana vergara Photolithographie: rené Feller, reto mainetti

Prépresse: Peter bleichenbacher, marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah ettlinger (resp.), Laurence Caille, véronique Kipfer, manuela vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Nicolette Trindler

Communication & coordination des médias: eveline Zollinger (responsable), rea Tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 Thomas brügger, (responsable annonces), Carina Schmidt (responsable marketing), marianne Hermann, Patrick rohner (responsable media Services), Nicole Thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

Téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives migros

Imprimerie: CI Lausanne, 1030 bussigny


PLANTO-SLIM capsules coupe-faim Votre assistant dans la lutte contre

l’excès de poids, le ventre bedonnant et les culottes de cheval! Aux oubliettes, les pénibles privations et les interminables régimes! Découvrez à présent, la manière dont PLANTO-SLIM est un dispositif médical vous pouvez atteindre votre poids idéal certifié élaboré en Allemagne sous contrôles stricts, servant à traiter la surcharge avec Planto-Slim. pondérale et à contrôler le poids.

Voici les deux causes fondamentales de la surcharge pondérale AVANT Matière grasse sous-cutanée Matière grasse excédentaire accumulée contre la paroi abdominale Matière grasse intra-abdominale Matière grasse excédentaire accumulée autour des intestins

Le déroulement optimal de la digestion passe également par l’élimination de la matière adipeuse sous-cutanée et intra-abdominale. Avec la liposuccion, seules les graisses sous-cutanées peuvent s’ôter par intervention chirurgicale. Elle reste cependant inopérante vis-à-vis de la graisse intra-abdominale potentiellement dangereuse pour la santé. Celle-ci ne peut donc s’éliminer qu’à travers le métabolisme naturel du corps. Dans cette idée, Planto-Slim peut simultanément vous aider à éliminer la matière grasse sous-cutanée et intra-abdominale.

P

lanto-Slim est à base de konjacglucomannane, un composant végétal utilisé depuis toujours à titre culinaire au Japon. Il s’agit très probablement d’une raison pour laquelle la population japonaise ne comprend pratiquement personne en surpoids.

PLANTOSLIM et c’est la fin de la faim!

+ =

APRÈS Matière grasse sous-cutanée Diminution de la matière grasse située contre la paroi abdominale Matière grasse intra-abdominale Diminution de la matière grasse située autour des intestins

Un principe actif naturel exceptionnel Les capsules Planto-Slim renferment de la poudre spéciale de konjac-glucomannane extraite à partir de la racine de konjac même. Une fois prise avec de l’eau, la poudre se met à gon�ler dans l’estomac jusqu’à atteindre le multiple de son volume initial. Arriver plus rapidement à satiété devient donc possible. Se comportant simultanément comme une �ibre alimentaire, elle régule également le cycle digestif. En �in de parcours, la poudre s’élimine directement par voie naturelle sans être digérée.

Planto-Slim provient du bulbe de la plante asiatique „Amorphophallus Konjak“

1

2 à 3 capsules PlantoSlim avant les repas

2

Les avaler en buvant un grand verre d’eau

3

Le contenu des capsules se gonfle d’eau et peut atteindre jusqu’à 50 fois (!) son volume initial. Il permet ainsi d’arriver plus rapidement à satiété.

Contrôlez votre poids Vous pouvez facilement contrôler votre degré de satiété en prenant simplement 2 à 3 capsules avant chaque repas. La perte de poids résulte du fait que vous mangiez moins. Cela fonctionne sans obligation de sport! Les personnes atteintes de surcharge pondérale pour des raisons nutritionnelles peuvent grâce à ces capsules coupe-faim, perdre du poids de manière contrôlée étant donné qu’elles mangent moins. Le sport n’est pas une obligation. Cependant, nous vous recommandons une promenade quotidienne a�in d’entretenir votre mobilité. Le poids idéal Les capsules coupe-faim Planto-Slim offrent une possibilité de traiter le problème de surcharge pondérale et de contrôler le poids. En cas d’obésité pathologique, veuillez consulter votre médecin.

Commander rapidement? Par tél.: 071 634 81 25, par fax: 071 634 81 29 ou sur notre site www.trendmail.ch

Perdre du poids dès maintenant, facilement et efficacement! En prenant seulement 2 à 3 capsules Planto-Slim avant chaque repas avec un verre d’eau, vous arriverez plus rapidement à satiété en prenant vos repas. Vous mangerez donc automatiquement moins. Ainsi, vous pouvez perdre non seulement graisse sous-cutanée, poignées d’amour et culottes de cheval, mais également la fameuse graisse intra-abdominale potentiellement dangereuse pour la santé et cause avérée du ventre bedonnant.

BON DE COMMANDE OUI, je désire gérer ma surcharge pondérale en contrôlant mon poids de manière naturelle. Ainsi, je commande contre facture et participation aux frais d’envoi (CHF 6.90) comme suit: (Prière de cocher)

205-468

❑ Planto-Slim Cure d‘essai 10 jours (1 boîte, 64 capsules) N° d’art. 3601 seulement Fr. 48.– ❑ Planto-Slim Cure 1 mois (3 boîtes, 192 capsules) N° d’art. 3603 seulement Fr. 98.– Recommandé pour un résultat optimal (Vous économisez Fr. 46.-) ❑ Planto-Slim Cure intensive 2 mois (6 boîtes, 384 capsules) N° d’art. 3606 seulement Fr. 178.– (Vous économisez Fr. 110.-)

❑ Madame ❑ Monsieur Nom:

Prénom:

Rue/N°.:

NPA/lieu:

Tél.: Prière d’envoyer à: Trendmail AG, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


Publireportage Foto: iStockphoto

24 sapins de Noël décorés à gagner

Emerveillement garanti: gagnez avec un peu de chance l’un de 24 sapins de Noël garnis de décorations multicolores d’une valeur individuelle de Fr. 180.–! Date limite de participation: 28.11.2013. Plus d’informations sur www.famigros.ch/concours Des règles claires permettent de protéger votre enfant des dangers de la Toile.

Rabais de Fr. 100.– sur la Samsung Galaxy Tab2

Les enfants et Internet – naviguer en toute sécurité C’est la première génération à grandir en parfaite symbiose avec Internet. Aujourd’hui, le cyberespace est indissociable du quotidien des enfants et des adolescents. Ils jouent en ligne, communiquent par écrans interposés et cliquent sur Google pour en savoir plus. Certes, Internet offre aux tout-petits d’innombrables possibilités, mais aussi certains écueils. Veillez à ce que votre enfant sache les reconnaître et les contourner. Soyez toujours à proximité de votre enfant lorsqu’il navigue sur Internet. Il peut ainsi vous appeler lorsque quelque chose l’effraie. Parlez-lui ouvertement des sites interdits aux enfants et des inconnus qui peuvent entrer en

contact avec des mineurs. Etablissez des règles claires: interdiction de chatter avec des étrangers, de même que de donner rendez-vous à des amis rencontrés sur la Toile. Les tablettes, ordinateurs portables et smartphones ne sont pas des baby-sitters. Fixez des plages horaires durant lesquelles votre enfant peut utiliser Internet. Une liste de favoris comportant ses sites préférés l’aidera à se repérer. Des logiciels gratuits tels que «Profil Parental Filter» protègent votre enfant en bloquant les sites aux contenus indésirables, en masquant les données personnelles de l’enfant et en empêchant les téléchargements. Toutefois, une protection optimale de votre enfant suppose que vous, les parents, l’accompagniez dans son périple virtuel.

La Samsung Galaxy Tab2 est proposée en exclusivité aux membres de Famigros pour Fr. 399.– seulement au lieu de Fr. 499.–. Valable dans tous les magasins melectronics jusqu’au 11 novembre sur présentation de la carte Famigros à la caisse. Complément d’information sur www.famigros.ch/avantages Points x5 sur les offres anticipées pour le printemps 2014

5x POINTS

Une plateforme adaptée aux enfants: www.lilibiggs.ch

Le site en ligne Lilibiggs de Migros a été conçu pour les enfants de 3 à 10 ans. Votre enfant s’y sentira en sécurité, tout en étant libre et autonome dans son utilisation. Le bien-être de l’enfant est un principe fondamental prôné par Migros. C’est pourquoi l’intégralité du site Lilibiggs ne contient ni publicité ni messages commerciaux. Les contenus sont adaptés à l’âge des enfants, ils stimulent leur imagination et éveillent leurs sens. Le coin des jeux de Tobi a été créé pour les enfants qui ne savent pas encore lire. Outre un nouveau site, le programme pour enfants Lilibiggs propose un magazine et des concerts pour enfants, des menus enfant et des fêtes d’anniversaire dans les restaurant s Migros.

Vous trouverez toutes les informations concernant le nouveau programme Lilibiggs pour enfants sur www.famigros.ch/lilibiggs

Les membres de Famigros bénéficient de points Cumulus x5 sur les réservations anticipées pour le printemps 2014 pour toutes les offres à Antalya (Turquie) et Grande Canarie. Par exemple, à l’hôtel Gloria Palace San Agustin Thalasso****, San Agustin, Grande Canarie, à partir de Fr. 2695.– pour 1 semaine avec vol, en chambre familiale / 2 chambres et petit-déjeuner, pour 2 adultes et 2 enfants (6–12 ans), p. ex. le 3.5.2014. Période de réservation: jusqu’au 28.11.2013. Complément d‘information sur www.famigros.ch/ avantages


VOTRE OFFRE DOUCEUR DU JOUR. VALABLE L E 7.11.2013

50%

9.50 au lieu de 19.–

Boules Gianova M-Classic fourrées à la crème de noisettes le sachet de 1 kg

OFFRE VALABLE À LA DATE INDIQUÉE. EN QUANTITÉS POUR CONSOMMATION MÉNAGÈRE ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Plongez dans le monde

30%

DE RABAIS

Alpamare, le parc d’attraction aquatique pour petits et grands.

Situé à Pfäffikon (SZ), l’Alpamare est le plus grand parc aquatique couvert d’Europe. Depuis plus de 30 ans, il est synonyme de plaisir, détente et aventures. Les amateurs d’adrénaline s’en donneront à cœur joie sur les onze spectaculaires toboggans de l’Alpamare, et plus particulièrement sur le «Cobra».

Se ressourcer dans l’eau L’attrayant espace extérieur héberge la piscine fluviale «Rio Mare» dans laquelle les baigneurs pourront se laisser porter par le courant et l’AlpaTherme, un lieu propice à la détente avec son bassin d’eau chaude équipé de buses de massage, de chaises longues à remous, sa musique sousmarine et sa grotte avec cascade. Découvrez les bains thermaux Sole dont l’eau varie entre 28 oC et 32 oC

au rythme des saisons: une sensation de bien-être en plein cœur de l’hiver. Sport sur terre ferme Ceux qui préfèrent le plancher des vaches iront s’activer à l’espace fitness où un équipement varié et moderne les attend. Un petit creux? Vous aurez le choix entre les grillades de l’AlpaGrill et les différents en-cas


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

fascinant d’Alpamare OFFRE À PRIX RÉDUIT L’Alpamare est un parc légendaire: les amateurs d’émotions fortes ne jurent que par ses toboggans ébouriffants. La piscine fluviale «Rio Mare», l’Alpa-Therme, les bains thermaux iodés Sole ou l’espace wellness, tout est réuni pour votre bien-être. Dates: du 1.11 au 22.12.2013 Profitez: détachez le coupon de rabais, remettez-le simplement à la caisse et bénéficiez de 30% de rabais Cumulus sur l’entrée à l’Alpamare (espace wellness/fitness exclu). Plus d’informations: www.alpamare.ch

30% DE RABAIS Sans montant minimal requis Validité: du 1.11 au 22.12.2013

de l’AlpaSnack dont la véranda offre en été une vue splendide sur le lac et les montagnes environnantes. Détente à l’état pur Rien de mieux que l’espace détente pour échapper à l’effervescence du quotidien. La salle de relaxation avec vue imprenable sur les Alpes et le lac de Zurich, le bain de vapeur détoxifiant ou les saunas avec infusions spéciales ainsi que l’offre

wellness et beauté vous inciteront à la détente: rien de tel qu’un massage bienfaisant pour se décontracter, soulager les douleurs et assouplir les peaux stressées. Hôtel à prix réduit Les visiteurs venant de loin bénéficieront de réductions dans différents hôtels de la région. L’occasion idéale de passer un week-end prolongé à Pfäffikon et de vous faire dorloter

L’Alpamare à prix réduit Profitez: entrée pour max. 4 personnes. Remettez simplement votre coupon à la caisse. Vous bénéficierez du rabais sur les cartes journalières et les entrées de 4 heures. Non cumulable avec d’autres actions ou réductions.

après la baignade, par exemple, au Seedamm Plaza. Le cadeau idéal Une visite à l’Alpamare s’impose en tout temps. Et aujourd’hui plus que jamais grâce au rabais Cumulus exceptionnel de 30%. Faites plaisir à vos proches: vous trouverez des bons cadeau sur www.alpamare.ch.

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE... | pierre kohler

| No 45, 4 Novembre 2013 |

102 |

LA FOLLE jOURNÉE DE PIERRE KOHLER Maire de Delémont depuis cinq ans, Pierre Kohler travaille à faire de sa ville un lieu incontournable. Au four et au moulin, le bondissant politicien ne perd pas une miette de son temps.

CARTE D’IDENTITÉ

A

vec lui, les journées ont l’air d’avoir 48 heures. Hyper­ actif? Un euphé­ misme. Une tor­ nade? Plus proche de la réalité. Sauf que Pierre Kohler est loin de lais­ ser les champs dé­ vastés après son passage. Au contraire. Le bondissant maire de Delémont aime par­ dessous tout construire. Des ponts entre le Jura et le Jura bernois puisqu’il copré­ side «Construire ensemble», le comité interpartis interju­ rassien qui milite pour le oui à un Jura unifié le 24 novembre

prochain. Des logements, des écoles, une salle de spectacle, tout est bon pour le dévelop­ pement de sa ville. Quand il ne bâtit pas pour la collecti­ vité publique, le maire se fait promoteur immobilier («J’y ai placé toutes mes écono­ mies») et rénove des maisons au gré de ses coups de cœur, le dernier en date étant un ancien dépôt de denrées co­ loniales datant du XIXe siècle dont il aimerait faire un lieu dédié à la mode. Des projets, l’ancien ministre de l’Envi­ ronnement et de l’Equipe­ ment en a plein la tête. C’est sûr, une vie ne lui suffira pas. Texte: Viviane Menétrey

Photos: mathieu rod

Naissance: le 3 février 1964 à Delémont. etat civil: marié, deux enfants. Signe particulier: ne tient pas en place. il aime: Delémont, le Jura, la Suisse et construire. il n’aime pas: l’égoïsme et l’individualisme, les faux-culs. Un rêve: avoir une deuxième vie pour réaliser deux fois plus de choses.

MIGROS MAGAZINE |


|

LE MONDE DE... | PIERRE KOHLER

MIGROS MAGAZINE | No 45, 4 NOVEMBRE 2013 |

| 103

12 000 HABITANTS!

7h CAFÉ TOUT TERRAIN

«Comme je ne suis abonné à aucun journal, je lis la presse dans un café. C’est l’occasion d’entrer tout de suite en contact avec la population. C’est aussi parfois la première heure de la journée où je me fais engueuler par mes concitoyens!»

8h

11h30

«Rendez-vous avec David Comte, le chef du Service de la population. Delémont a atteint 12 000 habitants le mois dernier grâce à une famille de Vaudois venue s’établir ici. La ville compte 500 habitants de plus depuis mon arrivée à la mairie en 2009.»

IN SITU

«En 2016, ce site accueillera la nouvelle HEPBEJUNE, le siège administratif de la HES-SO ainsi que la HE-Arc. En tout, 400 étudiants sont attendus. Le projet final vient d’être retenu. Ce chantier à 50 millions de francs est capital pour le développement de Delémont.»

AUX FOURNEAUX

10h

«J’ai toujours aimé cuisiner. Je rentre deux ou trois fois par semaine faire à manger à ma femme et à mon fils, Orélian. Je prépare des plats simples et rapides, car tout le monde est pressé à midi. Aujourd’hui, c’est fajitas au poulet et poivrons.»

14h

CHEZ LE MINISTRE

«Philippe Receveur, le ministre de l’Environnement et de l’Equipement, est le membre du gouvernement jurassien avec lequel je suis le plus souvent en contact. Notre réunion du jour portait sur le CREA, le Centre régional d’expression artistique avec salle de spectacle que nous espérons construire d’ici 2016. C’est aussi un ami de longue date puisque c’est dans sa cuisine que nous avons conçu ma première campagne!»

16h

L’HEURE DES COMPTES

«Nous sommes en train de boucler le budget 2014 (ici avec Jean Froidevaux, le chef du Service des finances). Il est malheureusement déficitaire de 1,2 million de francs, car nous devons faire face à une augmentation des charges cantonales et à une baisse d’impôts. Mais mon objectif est d’atteindre des finances saines tout en investissant.»

17h

À FOND LA FORME

«Je fais du footing deux à trois fois par semaine. Contrairement à beaucoup de gens, je ne cours pas pour me vider la tête mais pour penser à mes projets. Là, au moins, je sais que je ne serai pas dérangé!»

PARLEZ-VOUS ALBANAIS?

20h

«J’aime lire le soir. Je lis de tout. Des polars, des livres économiques, de biographies. Et j’en profite pour apprendre. En ce moment, j’étudie l’albanais, car j’ai pas mal d’amis albanais du Kosovo. Je m’y suis d’ailleurs rendu récemment.»


LE PLUS GRAND JEU-CONCOURS MIGROS DE TOUS LES TEMPS.

ne Prix d’u ale tot valeur 000 de 900 ! francs 29 OCTOBRE – 2 DÉCEMBRE 2013

Vous pouvez obtenir des sets d’autocollants et des carnets ici:

Sets d’autocollants gratuits et plus d’infos sur www.migros.ch/megawin La valeur totale de 900 000 francs se rapporte à la somme totale des prix et au nombre des véhicules à gagner (55). En ce sens, il ne s’agit pas d’une somme à gagner limitée mais du chiffre estimé d’après les règles du calcul de probabilités et du nombre de prix effectivement versés, qui peut s’avérer en fin de compte plus ou moins élevé. Max. 10 sets d’autocollants par achat, jusqu’à épuisement du stock. Excepté les bons et cartes cadeau.

Migros magazin 45 2013 f bl  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you