Issuu on Google+

www.migrosmagazine.ch

Les offres promotionnelles de ce journal sont uniquement valables en Suisse.

Edition Genève, JAA 1227 Carouge

NO 42 14 OCTOBRE 2013

E XT RA No 42 | 14 OCTOBR

E 2013

Frutiger; Photos: Franziska

Styling: Pascale

Hug; Hair&Make-

up: Anja Elvers

Santé

ut âgende pas e à to En folarm temps ne dema , i, d’Agiez (VD) santé au fil du famille Zann Conserver pour rester montables. La d’efforts insur compris. Voici ses recettes es. ent rés de spécialist l’a parfaitem conseils éclai alerte, avec les

SUPPLÉMENT SPÉCIAL

De précieux conseils pour garder la forme. VINS SUISSES I 12

Les avantages du réchauffement climatique.

Photo: François Wavre

GÉNÉRATION M I 9

Migros récompensée pour son engagement.

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 022 307 52 76 registre.cooperateurs@gmge.migros.ch Publicité

ION SUR TOUT 30% DE RÉDUCT L’ASSORTIMENT NIVEA

La vérité des chiffres Dans son dernier livre, l’ex-sondeuse Marie-Hélène Miauton accuse juges et politiciens d’avoir laissé flamber la délinquance en Suisse. I 26


TOUTE LA DIVERSITÉ DE V 2.20 au lieu de 2.80

Pain La Clémence, «De la région.» Suisse (Genève), 360 g, 20% de réduction

3.80 au lieu de 4.80

Miniblinis, «De la région.» Suisse (Genève), 12 pièces, 20% de réduction

9.90 au lieu de 11.50

Viola cornuta et viola wittrokiana, «De la région.» Suisse (Genève), p. ex. viola wittrokiana, la barquette de 10 pots de 9 cm

12.– au lieu de 15.10

Cardons genevois, «De la région.» Suisse (Genève), le bocal de 500 g, 20% de réduction

Société coopérative Migros Genève OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.90

Moût de Genève, «De la région.» Suisse (Genève), la bouteille en verre de 75 cl


OTRE RÉGION. 1.90 au lieu de 2.40

Saucisson fumé au Gamay de Genève, «De la région.» Suisse (Genève), les 100 g, 20% de réduction

30%

1.50 au lieu de 2.20

Courge entière, «De la région.» Suisse (Genève) / France (Zones franches de Genève), le kg

3.10 au lieu de 3.90

Poireaux vrac, «De la région.» Suisse (Genève / District de Nyon), le kg, 20% de réduction

1.50 au lieu de 1.90

Lard cru fumé, «De la région.» Suisse (Genève), les 100 g, 20% de réduction

2.20 au lieu de 2.80

Chou blanc et chou rouge, «De la région.» Suisse (Genève), 20% de réduction, p. ex. chou blanc, le kg

30%

8.75 au lieu de 12.50 Pleurotes, «De la région.» Suisse (Genève), le kg

3.80 au lieu de 4.80

Betterave crue, bio, «De la région.» Suisse (Genève), le kg, 20% de réduction

3.60 au lieu de 4.50

Céleri branches, «De la région.» Suisse (Genève), le kg, 20% de réduction


UN HIVER MODE ET EN PLEINE FORME. 29.80 Chapeau noir

39.80 Pull-over écru

49.80

Gilet granit

34.80

Chemise en flanelle écru

49.80

Pantalon en velours côtelé couleurs diverses

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DÈS À PRÉSENT, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

| 5

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Impression ou réalité? S’il est un sujet de discussion éminemment explosif, c’est bien la criminalité. A force de lire, voir, entendre chaque jour parler de vol, de braquage, de violence et d’incivilités, difficile d’échapper à l’idée déjà bien répandue que le havre de paix et de tranquillité suisse n’est plus. Nos élus parlent depuis des années de sentiment d’insécurité qu’il convient de combattre pour éviter que la psychose ne s’installe. Las, le temps a passé, mais les impressions, elles, sont restées. Tant et si bien que les formations politiques de tout bord reconnaissent désormais le problème. De sujet permettant de grappiller quelques voix en période électorale, l’insécurité est devenue un thème majeur, sinon central. Les quelques événements dramatiques qui ont émaillé l’actualité ces derniers mois ont renforcé l’idée qu’il y a réellement urgence en la matière (lire aussi sur le sujet notre entretien avec Marie-Hélène Miauton en page 26). Trop tard, les inquiétudes légitimes de la population ont été suivies d’une radicalisation des idées. Ainsi, plus un jour ne se passe sans que quelqu’un argue de la nécessité de fermer les frontières ou d’établir la peine de mort. Choquants il y a encore une décennie, ces propos sont désormais banals. Espérons que, cette fois, l’urgence soit bien comprise.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch SUIVEZNOUS SUR:

www.twitter.com/ MigrosMagazine

facebook.com/ MigrosMagazine

www.google.com/ +migrosmagazine

EN BREF

CUISINE DE SAISON

SOCIÉTÉ

VOTRE RÉGION

6 | Les dernières informations du monde Migros.

12 | Viticulture: l’influence de la météo. 18 | Education canine: de bons résultats avec une méthode tout en finesse. 22 | Portrait: Sylvie Moreillon. 26 | Entretien: Marie-Hélène Miauton, ex-entrepreneuse et chroniqueuse.

INFOS MIGROS

9 | Génération M: une médaille d’or décernée à Migros pour ses efforts. 31 | Cartes cadeaux: gare aux pirates.

EN MAGASIN

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch

Photo: Jeremy Bierer

18 | SOCIÉTÉ Pour se comporter de manière appropriée, les chiens ont besoin du soutien de leur maître.

Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

34 | De la région: brunch en compagnie des heureux gagnants du concours. 41 | Anna’s Best: les allergiques peuvent profiter des pâtes sans crainte. 53 | Actilife: de nouveaux emballages. 55 | Keep Warm: une matière textile high-tech qui tient ses promesses.

58 | Carole Dougoud, nutritionniste, vous plonge dans son univers.

65 | Votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN 70 | 74 | 76 | 78 |

Escapade: le Rigi et ses environs. Psychologie: la mythomanie. Santé: courir au grand air en hiver. Education: savoir répondre aux questions gênantes des petits. 82 | Vos questions: la résolution de vos problèmes. Ecrivez-nous sur internet! 90 | Voiture: la Renault Zoe.

LE MONDE DE…

94| Marie-JeanneUrech:cinéasteetécrivain.

RUBRIQUES 10 | 25 | 80 | 85 | 92 |

Cette semaine: vignette autoroutière. Chronique: Vincent Kaufmann. Voyage lecteurs: Asie du Sud-Est. Jeux: tentez votre chance et gagnez! Cumulus: les offres fidélité de Migros.

Publicité

es:

ratuit infos g

0800 97 800 8

La PLus beLLe Partie de La Promenade? Le retour à La maison! Parce qu’il n’y a rien de mieux que son chez-soi, nous réalisons la maison individuelle de vos rêves, de la recherche du terrain à la remise des clés, avec un prix fixe garanti. www.swisshaus.ch


EN BREF 6 |

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

En habits C de lumière A partir du 18 octobre, le Palais fédéral brillera à nouveau de mille feux à l’occasion d’un spectacle son et lumière soutenu par le Pour-cent culturel Migros. Le spectacle aura lieu du 18.10. au 1. 12. Plus d’info: www. rendezvousbundesplatz.ch

ette année se tiendront pour la troisième fois les «Rendez-vous Bundesplatz». Dans le cadre de cette manifestation, qui dure six semaines, des artistes mettront en scène via des jeux de lumières divers mythes et légendes sur la façade du siège du gouvernement suisse. Ce dernier se transformera ainsi, le temps de chaque représentation, en un château de conte de fées. Le bistro Sagenhaft, tenu par les Catering Services de Migros Aar, offrira en outre un service de restauration tous les soirs de 18 h à 22 h. L’année dernière, l’événement, soutenu par le Pourcent culturel Migros, a attiré plus de 500 000 spectateurs.

Magie lumineuse: les projections sur le Palais fédéral.

www.elmex.ch

Publicité

ACTION

SE BAT POUR CHAQUE DENT DEPUIS 50 ANS.

7.70 au lieu de 9.80

7.50 au lieu de 7.90

elmex® dentifrice entfants & Junior* En lot de 2 (2x 75 ml)

elmex® dentifrice protection caries En lot de (2x 75 ml)

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

OFFRES VALABLES DU 08.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES EMBALLAGES MULTIPLES ELMEX®

ans

EXPÉRIENCE PROTECTION CONFIANCE

Il n’y a pas mieux pour vos dents.

elmex est en vente à votre Migros


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

| 7

AU RAYON FRAIS

En-cas gourmand A partir de janvier, les pistaches grillées et salées Sun Queen seront blanchies après avoir été écalées: ce processus permettra d’en ôter la fine peau brune. Les fruits présenteront une couleur verte plus intense et une consistance légèrement plus tendre, ce qui n’altérera en rien leur saveur ni leur qualité.

Nourriture du cœur En Suisse, on gaspille environ deux millions de tonnes d’aliments par an, parmi lesquels des denrées qui pourraient encore être consommées. Dans le cadre de «Food Bridge», les membres de la CI du commerce de détail suisse, à laquelle appartient Migros, et les organisations d’entraide Table couvre-toi et Table Suisse se mobilisent pour qu’à l’avenir davantage d’aliments soient mis à la disposition des indigents au lieu d’être jetés. Les membres de la CI du commerce de détail suisse ont aussi décidé de soutenir les deux organisations d’entraide par une dotation annuelle de 680 000 francs au cours des trois prochaines années.

CONCOURS

Gagnez des bons d’achat Depuis cinquante ans, Jowa élabore des pâtes. Et le choix est vaste entre les variétés aux œufs, à l’épeautre ou encore aromatisées au safran, au basilic et au citron. Cette entreprise du groupe M-Industrie produit à Buchs (AG) quatre cents sortes différentes de pâtes, dont les toujours très appréciés spaghettis aux œufs vendus aujourd’hui sous la marque M-Classic. Pour fêter ce jubilé, ceux-ci sont conditionnés dans une boîte spéciale présentant un concours permettant de gagner trois bons d’achat Migros de 300 francs chacun. Participation au concours possible en ligne sur www.jowa.ch.

Production de pâtes alimentaires chez Jowa à Buchs (AG) dans les années 60.

Publicité

ACTION

Vos gencives ont aussi besoin d’aide lorsqu’elles saignent. SEHR GUT (1,5)

7.10 au lieu de 8.90

Getestet wurden: 20 Zahnpasten (5 Sehr gut, 12 Gut, 3 Mangelhaft)

sans alcool

Ausgabe: 03/2013

Brosse à dents meridol® SOUPLE en lot de 2

Avec brins coniques aux extrémités microfines pour un nettoyage des dents et du rebord gingival en profondeur et en douceur

8.90 au lieu de 11.40

Brosse à dents meridol® MEDIUM* en lot de 2 Disponible avec tête de brosse MEDIUM

13.80 au lieu de 17.80

Bain de bouche meridol ® en lot de 2 (2x 400 ml)

8.00 au lieu de 8.80 Dentifrice meridol® en lot de 2 (2x 75 ml)

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

OFFRES VALABLES DU 08.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES EMBALLAGES MULTIPLES MERIDOL®

meridol est en vente à votre Migros


SOINS DENTAIRES RÉPUTÉS DANS UN NOUVEAU DESIGN!

1.70

Brosse à dents Candida Kids soft

1.70

Brosse à dents Candida Junior soft

5.–

3.30

Dentifrice Candida Kids Bubble Gum 75 ml * En vente dans les plus grands magasins Migros. www.lilibiggs.ch

3.30

Dentifrice Candida Junior Menthe 75 ml

Solution buccodentaire Candida Junior* 400 ml


|

migros magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

gÉnÉration m Développement Durable | 9

De l’or pour Génération M migros peut être fière: le programme génération m a été sacré meilleure initiative en faveur du développement durable par un jury international. Déjà distinguée en 2009, l’enseigne se démarque une nouvelle fois de ses concurrents dans ce domaine.

L

Migros a été primée pour son engagement en faveur du développement durable.

ors du congrès international de la grande distribution (World Retail Congress), qui s’est tenu à Paris la semaine dernière, les meilleures performances du secteur ont été récompensées. Avec son programme Génération M, Migros a été couronnée dans la catégorie «CSR Initiative of the year» (initiative de l’année dans le domaine de la durabilité). L’enseigne avait déjà été primée en 2009, alors que cette distinction portait l’appellation «Responsible Retailer of the Year». «L’engagement de Migros en faveur du développement durable ne date pas d’hier, a expliqué le jury lors de la remise du prix. Mais au cours des douze derniers mois, le distributeur a franchi un cap supplémentaire en se fixant de nouveaux objectifs et en évaluant la mise en œuvre du programme sur la base de directives claires.» «Nous sommes évidemment ravis que ce panel international de premier plan ait salué les efforts de Migros en matière de responsabilité sociale et environnementale, se réjouit Herbert Bolliger, chef de Migros. Mais surtout, cette reconnaissance nous incite à mettre en œuvre avec cohérence notre promesse formulée dans le cadre de Génération M et à nous fixer sans cesse de nouveaux objectifs ambitieux.»

Protection des travailleurs du textile

migros a établi des critères stricts concernant les substances pouvant être utilisées par ses fournisseurs dans le cadre de la fabrication de textiles commercialisés sous ses marques propres. Ces dispositions visent à protéger l’environnement ainsi que les travailleurs de la branche.

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. D’ici 2017, la production de tous les textiles des marques propres de l’enseigne devra répondre à des impératifs de durabilité, de responsabilité sociale et de traçabilité.

Au début de l’année, l’enseigne a formulé une nouvelle promesse dans le cadre du programme Génération M: d’ici fin 2017, la production de tous les textiles des marques Migros devra répondre à des impératifs de durabilité, de responsabilité sociale et de traçabilité, ce qui est déjà vrai pour 65% de l’assortiment en question. Dans cette perspective, le distributeur a instauré un calendrier progressif. Ce dernier indique à partir de quelle date l’usage de certaines subs-

tances chimiques sera interdit ou fortement réduit. Divers composés, notamment le PVC, seront totalement proscrits. Les nouvelles exigences posées aux fournisseurs ont été rendues publiques (voir note de bas de page). Elles sont bien plus sévères que les lois en vigueur. Migros promet aussi que d’ici 2017, la totalité des textiles de ses marques propres respecteront des critères écologiques rigoureux. Ce standard, qui date de 1996, a pour objectif que chaque étape du pro-

cessus de production soit précisément documentée afin de garantir la traçabilité des articles. Pour Migros, il est essentiel que ses fournisseurs jouent le jeu: l’enseigne leur apporte son soutien dans le cadre de la réorganisation et de la mise en œuvre des mesures nécessaires. Texte: Andreas Dürrenberger

Vous trouverez toutes les informations sur les exigences en matière de substances polluantes sous: www.generation-m.ch/fournisseurs


CETTE SEMAINE 10 |

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

La vignette à 100 francs: trop cher?

La hausse de 150% de la taxe autoroutière prévue pour assurer le financement de la reprise de 400 kilomètres de routes cantonales par la Confédération est loin de faire l’unanimité. Le projet passera-t-il l’épreuve des urnes le 24 novembre?

C

’est une hausse massive, puisqu’elle atteint 150%. L’augmentation du prix de la vignette de 40 à 100 francs soumise en votation le 24 novembre ne fait pas l’unanimité. C’est un fait: le projet défendu par la ministre des Transports Doris Leuthard est menacé de toutes parts. Pourtant, tout avait bien commencé. La gauche et la droite du Parlement s’étaient entendues sur cette hausse appelée notamment à financer la reprise de 400 kilomètres de routes cantonales par la Confédération ainsi que des projets de contournements de localités, tel celui du Locle ou de La Chaux-de-Fonds. Avec 300 millions de francs d’apport par année, le nouveau tarif du sésame autoroutier doit donc permettre de mener à bien divers projets. Qu’ont donc à redire les opposants? A droite, l’UDC et les organisations routières, le Touring

Cub Suisse (TCS) en tête (lire interview), s’insurgent contre une augmentation abusive qui ne serait somme toute pas destinée à des tronçons autoroutiers. A gauche, les Verts et l’ATE (Association transports et environnement) craignent que l’on favorise le bétonnage du pays. Dans le camp des pour, où l’on trouve des élus de gauche comme de droite, à commencer par l’ancien conseiller national et désormais ministre, l’UDC neuchâtelois Yvan Perrin, on met en garde: le financement du nouveau réseau routier ne sera possible que si la hausse est acceptée. Un refus reviendrait à bloquer une kyrielle de projets. Et puis, souligne Doris Leuthard, le prix de la vignette n’a pas bougé depuis 1995. Même à 100 francs, il reste modéré en comparaison avec l’étranger. Le peuple dira le 24 novembre s’il est d’accord. Texte: Viviane Menétrey

Le prix de la vignette doit-il passer de 40 à

«Cette hausse n’amène pas de plus-value pour Peter Goetschi, président du TCS

La hausse du prix de la vignette à 100 francs permettra d’investir dans de nouveaux aménagements routiers. Pourquoi le TCS s’y oppose-t-il?

Tout simplement parce que ce projet est une tromperie. Un tiers de l’argent récolté servira à financer l’entretien et l’exploitation de quelque 380 kilomètres de routes existantes que la Confédération reprend des cantons. On demande donc aux automobilistes de prendre en charge des coûts jusqu’à présent assumés par les cantons et financés au moyen de la taxe automobile! Le solde sera utilisé en priorité pour financer trois

contournements de localité. Le projet prévoit une augmentation de la vignette autoroutière sans proposer des investissements sur les autoroutes, là où les automobilistes perdent chaque année 20 000 heures dans les bouchons. Ce n’est pas acceptable. Doris Leuthard est pourtant formelle: un refus bloquera la poursuite d’études de projets de contournements autoroutiers, tel celui de Morges...

Une hausse de la vignette ne permettrait en aucun cas de financer ces infrastructures. Au contraire. La Confédération a


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

| 11

Quel est votre a vis?

«Je ne suis pas cont re augmentation, mai une s il faut qu’elle reste raisonn able c’est incompréhensib . Là. le. La Confédération fera it mieux de freiner les dépenses inutiles.» Iva n Vassutine, 67 an

100 francs? Le projet est menacé de toutes parts.

Photo: istockphoto

les usagers de l’autoroute» d’ores et déjà annoncé qu’il faudra une augmentation de la surtaxe sur les carburants pour ce faire. Or, elle encaisse déjà plus de 9 milliards auprès des usagers de la route. De cette somme, moins d’un tiers est effectivement réinvesti dans la route. Il s’agit de dire stop à toute nouvelle augmentation. Nous demandons la création d’un Fonds d’infrastructure routier ancré dans la Constitution, sur le modèle du Fonds ferroviaire. Le développement de la mobilité est tel qu’il faut agir maintenant et investir en parallèle dans l’infrastructure ferroviaire et routière, à armes égales.

En France et en Italie, les autoroutes sont payantes. On s’en sort plutôt bien, en Suisse, non?

Pourquoi ne pas faire la comparaison avec l’Allemagne, la Belgique ou les Pays-Bas, là où l’usage de l’autoroute est gratuit?

Le prix de la vignette est inchangé depuis 1995. L’augmenter n’est-il pas logique?

Une hausse est logique lorsqu’elle amène une plus-value pour l’usager. Là, les politiques proposent d’augmenter de 150% une taxe sans apporter de véritable amélioration sur le réseau autoroutier.

22 ans

Yann Senaud, 28 an

s

«Même si cela reste un mentation, je préfèr e auge ce système à celui des pé ag moins, nos autorout es. Au es ne sont pas privatisées et on sait où va l’argent.» Justine Besuchet,

«Si cette hausse se co par une amélioratio ncrétise n réelle des aménagements rout ie quoi pas. Mais j’ai de rs, pourla peine à y croire.» s

«Je suis totalem ent pour. Comparé à des pays comme la France où le syst èm prévaut, on aura e de péage it beaucoup de chance de ne paye 100 francs par an r que née.» Marie Do menech, 60 an

s

SONDAGE Etes-vous pour l’augmentation du prix de la vignette autoroutière à 100 francs? Résultats du sondage paru sur migrosmagazine.ch du lundi 7 au jeudi 10 octobre. Le sondage reste ouvert dans l’article en ligne. Vous pouvez encore donner votre avis.

26% Oui

74% Non

Votre avis compte! Chaque semaine, participez à notre sondage sur un sujet d’actualité sur la page d’accueil de migrosmagazine.ch


société 12 |

|

viticulture

| No 42, 14 octobre 2013 |

Réchauffement climatique: un bienfait pour les vins suisses?

La vigne est une plante extrêmement sensible aux variations du climat. Pour le meilleur... et parfois pour le pire aussi.

La hausse des températures se traduit dans les vignes par des floraisons, des véraisons et donc des vendanges précoces.

Migros Magazine |


|

société

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

viticulture | 13

M

andaté par l’ONU, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) a présenté tout récemment à Stockholm le premier volume de son 5e rapport. Sa conclusion: le réchauffement climatique est «sans équivoque»! Si l’on en croit les divers scénarios envisagés par ces spécialistes, la température moyenne de la Terre devrait encore grimper de 0,3 à 4,8 °C d’ici à 2100... avec les effets dévastateurs que l’on imagine. Cette hausse programmée inquiète et fait débat jusque dans les caves pourtant fraîches de nos vignerons. En effet, à l’image de la plante qu’ils cultivent, ces derniers s’avèrent particulièrement sensibles aux sautes d’humeur météorologiques. Ce n’est pas Olivier Viret, chef de département à Agroscope ChanginsWädenswil (ACW), et à ce titre responsable de la recherche en viticulture et œnologie pour l’ensemble de la Suisse, qui nous contredira: «Le réchauffement climatique figure parmi nos priorités stratégiques. Tous nos projets intègrent d’ailleurs cette composante.» Cet ingénieur agronome et docteur ès sciences naturelles nous accueille au Centre viticole du Caudoz, un domaine de près de 6 hectares de vigne situé au cœur de Pully et entièrement dédié à l’expérimentation. «On a la chance de disposer ici d’un suivi annuel des

«Nos vins ont profité du nouveau climat.» Olivier Viret, chef de département à Agroscope ChanginsWädenswil (ACW)

La météo des vignes La plateforme internet www.agrometeo.ch d’Agroscope permet aux vignerons notamment de prendre de bonnes décisions en fonction des changements microclimatiques à venir. Sur ce site, ces derniers trouvent les renseignements utiles suivants: bulletin météorologique à cinq jours; prévision des risques de survenue de maladies fongiques; suivi de la maturité du raisin; dates de traitement de la vigne... ces informations, qui sont le fruit de données recueillies par plus de 150 stations réparties sur le territoire suisse, sont actualisées deux fois par jour.


UN GESTE BRILLANT POUR L’ENVIRONNEMENT.

E T IL L PAS IÈRE PHATES M E S R L A P N S P HO S UIS S E . SA EN » B A IN T «TAB

12.50

Handymatic Supreme sans phosphates 32 pastilles

Handymatic Supreme sans phosphates est le premier détergent sans phosphates en pastilles «Tab in Tab» en Suisse. Le détergent «Tab in Tab» permet de nettoyer en profondeur tout en protégeant les eaux. Il en résulte une vaisselle brillante et éclatante de propreté – sans ajouter de sel ni de produit rince-éclat et à un prix tout à fait exceptionnel. OFFRE VALABLE DU 15.10 AU 28.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS


|

société

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

|

viticulture | 15

principaux stades du développement du Chasselas depuis… 1925.» Quatrevingt-neuf ans d’observation qui montrent notamment que ce n’est qu’à partir de la fin des années 80 que les températures ont commencé à prendre l’ascenseur. Dans la vigne, cela s’est traduit par des floraisons, des véraisons et donc des vendanges précoces. Un phénomène qui s’est déjà produit par le passé, «entre 1940 et 1953», comme nous le précise notre interlocuteur qui tient ainsi à rappeler le caractère cyclique et la grande variabilité du climat sous nos latitudes. Sans toutefois bien sûr nier la réalité du réchauffement climatique.

la crainte d’une intensification des épisodes météo extrêmes Mais quel est l’impact réel de cette évolution sur les vins produits dans notre pays? «Dans l’ensemble et jusqu’à présent, ils ont profité de ces changements en termes de qualité. Parce que ces nouvelles conditions permettent d’obtenir des maturités toujours plus optimales.» Ce qui n’est pas le cas en Australie et en Californie où cette maturité phénolique s’accompagne désormais d’un taux de sucre et d’alcool très élevé. «En bouche, c’est chaud, c’est cuit… Bref c’est flatteur au premier abord, mais ensuite on fatigue très vite!» S’ils ne craignent pas encore les coups de chaud (sauf peut-être en Valais où l’on recourt déjà traditionnellement à l’arrosage), les vignerons suisses s’inquiètent, en revanche, de l’intensification des épisodes météo extrêmes (pluies diluviennes, brusques écarts thermiques…) qui stressent le vignoble

et nuisent à son épanouissement. Avec, entre autres conséquences, le retour en force du trio maudit: mildiou, oïdium et pourriture grise. «On subit aujourd’hui une pression considérable de ces maladies fongiques à cause d’événements pluvieux violents toujours plus fréquents et de la forte humidité relative qu’ils entraînent.» Voilà pourquoi, depuis 1996, les chercheurs d’Agroscope orientent leur travail sur la création de plants de vigne capables de faire obstacle aux attaques répétées de ces micro-organismes (lire encadré). Ils viennent d’ailleurs d’homologuer une nouvelle variété de rouge baptisée Divico, en hommage au mythique et redouté chef helvète. «Avec ce cépage très résistant, on limite le recours aux produits phytosanitaires. C’est vrai-

Au Centre viticole du Caudoz à Pully, 6 hectares de vigne sont dédiés à l’expérimentation. Les échantillons de Chasselas récoltés depuis 1925 prouvent une hausse des températures depuis la fin des années 80.

Les cépages nouveaux arrivent

«Nous cherchons à réduire les traitements.» Jean-Laurent Spring, agronome et chef du groupe de recherche en variétés d’Agroscope

Le centre viticole du caudoz sert de pépinière à de nouveaux cépages. Un secteur que chapeaute depuis une vingtaine d’années l’agronome JeanLaurent Spring, chef du groupe de recherche en variétés d’Agroscope. «Ici à Pully, on s’occupe de création variétale depuis 1965.» Au début, l’objectif était de proposer une option au chasselas, soit un blanc aux caractéristiques proches de ce plant typique suisse, mais qui soit plus régulier d’un point de vue qualitatif. Deux cépages issus de croisements classiques de variétés européennes ont finalement été homologués: le Charmont et le Doral.

Les savants du caudoz se sont ensuite attelés à créer des alternatives au Pinot noir et au Gamay à la fois peu sensibles à la pourriture du raisin et adaptés aux conditions du vignoble suisse. De ces longues recherches sont nés six beaux bébés de souche européenne: Gamaret, Garanoir, Diolinoir, carminoir, Galotta et Mara. «Avec les trois premiers, on a eu vraiment une bonne pioche!» en 1996, changement de programme: l’équipe d’Agroscope focalise ses recherches sur des cépages résistants à une gamme plus large de maladies fongiques (mildiou, oïdium et pourriture grise). «L’idée était d’aller vers

une viticulture écologique, soit d’arriver avec un minimum de traitements à une protection idéale du raisin.» Pour ce faire, Jean-Laurent Spring a introduit dans le processus d’hybridation des plants qui descendent de lointaines espèces sauvages d’origine asiatique et américaine. Il a ainsi croisé le Gamaret et le bronner (un «rejeton» de l’Institut de recherche de Freiburg en Allemagne) pour obtenir le Divico, premier cépage de cette nouvelle génération à débouler sur le marché. D’autres suivront, dont «un frère ou une sœur de Divico, un blanc très prometteur qui devrait être homologué dans 4 ou 5 ans.»


NOUVEAU

SOIGNE 24 HEURES SUR 24

10.90

Crème hydratante 24 h I am Natural Cosmetics Soins du visage 24 heures sur 24: la crème hydratante 24 h de la ligne Aqua Touch soigne et vivifie la peau. A l’eau des glaciers du Mont Rose et à l’extrait de mauve biologique. Pour peaux normales et mixtes. 50 ml

BIEN DE S. C CHEZ NOUS

20x POINTS

NETTOIE ET VIVIFIE

7.50

Gel nettoyant I am Natural Cosmetics Nettoyage rafraîchissant du visage: contenant de l’eau des glaciers et de l’extrait de mauve, le gel nettoyant de la ligne Aqua Touch nettoie et tonifie les peaux normales et mixtes. 150 ml

AFFINE ET DORLOTE

3.00

Double sachet peeling et masque I am Natural Cosmetics Soins du visage en deux étapes: dans un premier temps, le peeling affine le grain de peau. Ensuite, le masque à l’eau des glaciers et à l’extrait de mauve prend soin du visage. Pour peaux normales et mixtes. 2 x 7,5 ml

DÉMAQUILLE TOUT EN DOUCEUR

SOIGNE ET APAISE

10.90

Crème de jour I am Natural Cosmetics Soins du visage apaisants: grâce à l’extrait de riz biologique et à la précieuse huile de noyaux de pêche, la crème de jour de la ligne Sensitive Care soigne les peaux sèches et sensibles. 50 ml

RÉGÉNÈRE PENDANT LE SOMMEIL

11.90

Crème de nuit I am Natural Cosmetics Soins du visage régénérateurs: grâce à l’extrait de riz biologique et à la précieuse huile de noyaux de pêche, la crème de nuit de la ligne Sensitive Care régénère les peaux sèches et sensibles. 50 ml

OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 28.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

7.50

Lait démaquillant I am Natural Cosmetics Démaquillant doux: grâce à l’extrait de riz biologique et à la précieuse huile de noyaux de pêche, le lait démaquillant de la ligne Sensitive Care est un véritable bienfait pour les peaux sèches et sensibles. 200 ml


|

Chute de cheveux … Cheveux fragilisés … Ongles cassants …

viticulture | 17

ment une solution écologiquement intéressante.» Olivier Viret verrait-il l’avenir viticole suisse en rose? «Je suis confiant. Que ce soit en termes de qualité ou de diversité, on se trouve dans une situation confortable à l’échelle internationale. Pour l’instant, nos vins bénéficient de ce changement climatique. Reste à voir comment cela évoluera à l’avenir… Mais dans l’agriculture, on est habitué à devoir s’adapter en permanence à cet environnement qui n’est jamais stable et, jusqu’à présent, on a toujours trouvé des solutions.»

… peuvent être dus à une carence en biotine.

Texte: Alain Portner

contribue à combler cette carence.

«Le millésime 2003 n’est pas mon préféré.»

La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance.

Noémie Graff, vigneronne, domaine Le Satyre, Begnins (VD)

Ce phénomène, tel qu’on le connaît aujourd’hui, a démarré au milieu des années 80, soit avant que je commence à exercer mon métier. J’ai donc toujours vinifié dans ces conditions-là. Maintenant, ce n’est pas le seul épisode de réchauffement qu’on a connu. Mon père me parlait de 1945 quand mon grandpère récoltait déjà. C’est vrai que ce sont deux périodes où l’on a profité d’un réchauffement climatique qui s’est traduit par une régularité et une qualité de nos récoltes. Vos vignes apprécient donc les hausses de température de ces dernières années!

A l’heure actuelle, ça me semble difficile de le nier. Maintenant, je ne veux pas vous dire que je le souhaite au niveau planétaire. Parce que ce qui est positif pour un vigneron vaudois ne l’est évidemment pas pour un ouvrier agricole au Bengladesh! Mais

pour revenir à notre vignoble, ce que nous craignons, c’est la recrudescence d’événements météorologiques extrêmes. On a connu un été caniculaire en 2003, beaucoup s’en souviennent, mais ce n’est pas mon millésime préféré. Je trouve notamment que les vins de cette année-là ont mal vieilli. Si ce réchauffement se poursuit, cela pourrait aussi causer des problèmes de sécheresse ou alors d’érosion de nos sols à cause des fortes précipitations que ce changement semble occasionner. Autre souci découlant de ces précipitations à répétition: les maladies fongiques?

Je crois qu’on peut répondre à ce problème par un encépagement le plus adapté possible. Je me suis d’ailleurs installée une petite parcelle où j’expérimente des cépages qu’il m’intéresserait de cultiver. Par exemple de la Sirah, un cépage tardif que j’apprécie mais que je ne planterais pas à l’heure actuelle.

Photos: Christophe Chammartin / Pierre-Antoine Grisoni - Strates

Le réchauffement climatique at-il déjà une incidence sur vos récoltes?

Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

société

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Veuillez lire la notice d’emballage.


société 18 |

|

éducation canine

| No 42, 14 octobre 2013 |

Migros Magazine |

Avec Dagmar Longchamp, l’éducation des chiens se fait dans le respect des besoins de l’animal tout autant que ceux du maître.

Bien élever son chien

Reportage dans une école pour chiens en accord avec les principes du spécialiste Stanley Coren, qui sort actuellement un passionnant ouvrage.

A

vany, superbe berger australien femelle de 5 ans, provoque un joyeux tohu-bohu à son arrivée. Ça court, ça joue, ça s’attrape. Parfois avec un peu trop d’énergie. Mais attention, Dagmar Longchamp a l’œil. La hardie quadra a vite fait de recadrer les retrouvailles. «Tous ces chiens se connaissent et se retrouvent régulièrement au terrain.» En l’occurrence un grand rectangle de pelouse prêté par un agriculteur à la sortie de Rossens (FR). Depuis un peu plus de cinq ans, cette éducatrice canine diplômée y a ouvert


|

société

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

l’école «Aux canins malins». Et y dispense cours et conseils aux «propriétaires acceptant de rentrer dans ma démarche qui consiste à mettre la communication au centre de la relation avec l’animal», sourit-elle. Pas de dressage, pas d’heures passées par le chien à répéter les mêmes gestes et à répondre aux mêmes ordres. «Un chien doit avant tout apprendre à gérer son environnement. Il faut lui laisser le temps d’apprendre. Deux ans, c’est bien, mais souvent les gens sont trop pressés.» D’autant que Dagmar Longchamp rejoint les conclusions de Stanley Coren sur ces tranches d’âge où le compagnon à poils «régresse», un peu à l’image des enfants. «La troisième et plus grosse phase de régression se déroule vers un an et demi et deux ans. Elle peut durer plusieurs mois, et il faut alors se montrer patient et lui consacrer beaucoup de temps, un peu à l’image de ce qui se passe pendant les premiers mois.» Entrer en relation en considérant le chien comme un «individu à part entière devant trouver sa place dans le ménage qui constitue pour lui sa nouvelle meute»: même si elle est reconnue par le canton de Fribourg, la philosophie de Dagmar Longchamp ne correspond pas à celle de tout le monde. Et c’est bien ce qui motive Valérie à venir avec Avany depuis son plus jeune âge. «Cette race a besoin de se dépenser physiquement, mais aussi intellectuellement. Elle aime être sollicitée, même pour manger: par exemple, je cache ses croquettes, ce qui l’oblige à chercher un peu.»

Le maître doit aussi faire évoluer son propre comportement Ici, en effet, on considère qu’un chien doit être incité à progresser pour ne pas dysfonctionner. Question de compréhension, d’observation aussi. «Un chien comprend très vite tout ce que son maître exprime de manière non verbale. A l’inverse, ce dernier doit apprendre ce que l’attitude de son chien dégage. Et il n’est nullement question d’en devenir l’esclave, juste de chercher l’harmonie qui est aussi nécessaire à l’animal.» Ignorer les comportements inadéquats et récompenser ceux désirés reste bien plus efficace que «crier au chien de se taire quand il aboie». De même, Dagmar Longchamp regrette de croiser en ville des chiens tenus très court en laisse. «Même en milieu urbain, on peut donner au chien un peu plus d’espace que de marcher au pied, mais cela s’apprend.» Texte: Pierre Léderrey Photos: Jeremy Bierer

|

éducation canine | 19 (A g.) Sandra Chenaux, sa fille Abygaëlle et leur bouvier bernois «Zhuhaï».

(A dr.) Françoise Jenny et son berger australien «Katonah».

Le chien, mode d’emploi Après son célèbre «comment parler chien», le spécialiste en psychologie canine Stanley coren dresse un captivant tableau du chien. 1. Sa perception du monde  Vision: à l’instar de certaines formes légères de daltonisme, le chien voit certaines couleurs, mais pas toutes. «Au lieu de percevoir les couleurs de l’arc-en-ciel comme nous, il le voit en bleu foncé, bleu clair, gris, jaune clair, jaune presque marron et gris très foncé», indique Stanley coren. Quant à l’acuité visuelle, l’auteur confirme que celle du chien n’égale pas la nôtre et qu’il ne voit pas autant de détails.  Odorat: son sens le plus développé est bien sûr l’odorat, «la partie de son cerveau dédiée à l’analyse des odeurs étant en proportion quatre fois plus grande que chez les humains». L’élevage sélectif a transformé des races comme le basset ou le beagle en de véritables limiers, capables non seulement de distinguer les odeurs mais aussi de les pister. De manière générale, plus le museau est long et large, plus ses cellules olfactives seront nombreuses.

2. Ses pensées et émotions  Il est avéré que les chiens ont la même structure cérébrale que nous et libèrent les mêmes hormones lorsqu’ils éprouvent une émotion. L’auteur en conclut que «l’esprit du chien est à peu près équivalent à celui d’un humain de deux ans et demi, qui ressent des émotions, mais pas toutes». Dès quatre à six mois selon les races, âge de la maturité émotionnelle, notre compagnon à poils ressentira les émotions de base telles que la peur, la joie, la colère, l’amour. «Mais pas celles plus complexes comme la fierté la culpabilité ou la honte.»  Pourquoi certains sont-ils plus peureux que d’autres? «certains chiens naissent avec des prédispositions à la peur, mais la plupart du temps, celle-ci est provoquée par des expériences vécues. ou, au contraire, un stress soudain auquel ils n’ont encore jamais été confrontés durant leur développement. Le facteur déterminant pour le futur état d’esprit de votre chien est donc la socialisation.» Avec l’idée qu’il est beaucoup plus difficile (et aussi

incertain) de rééduquer un chien craintif que de bien le socialiser dés le départ.  Les signaux d’alerte: «Vous devez comprendre avant tout que le but premier de l’agression dans un contexte social n’est pas de blesser, mais plutôt de faire changer le comportement de l’autre créature. c’est pour cette raison que les chiens émettent des signaux très clairs montrant leur intention d’attaquer avant d’agir, la menace devant normalement suffire.» chacun apprendra à les reconnaître chez son animal, mais on peut citer: les poils hérissés, un regard fixe, des grognements, montrer les dents, arquer son corps, etc.  Certaines races sont-elles plus agressives? en Suisse, les cantons ont longuement débattu de ce point (avec des résultats parfois différents selon les experts mandatés). L’auteur se réfère à des statistiques américaines, dont certaines conclusions sont comparables aux nôtres: un labrador ou un teckel aura bien moins de risques de provoquer un accident tragique qu’un pitbull ou


société 20 |

|

éDUcAtioN cANiNE

| No 42, 14 octobre 2013 |

un rottweiler. Mais, nous rappelle Stanley coren, «l’agressivité d’un chien dépend surtout de celle de son propriétaire, de la façon dont il est éduqué et socialisé, de son dressage et de son intégration dans la société humaine». ensuite, adapter le choix de la race à chaque situation: si les chiens de toutes races ont certaines attitudes en commun, la succession de sélections dans les élevages a apporté des nuances. La décision se prendra en fonction de la recherche ciblée d’un animal très joueur et avide d’exercice ou au contraire d’un compagnon plus calme, au caractère plus effacé.

Valérie Sauterel lors d’un exercice d’obédience.

3. Sa manière de communiquer  Un aboiement s’interprète! Des sons graves et soutenus, comme un long grognement, indiquent généralement la peur et la menace. Au contraire, des

sons aigus sont à prendre comme une invitation à venir sans crainte.  D’ailleurs, pourquoi aboyer? Le plus souvent, pour alerter ou regrouper la meute. Signifier au chien de se taire en hurlant vousmême est contre-productif, le chien interprétant cela comme un aboiement en retour. Si vous, supposé chef de meute, aboyez aussi, vous lui confirmez qu’il faut sonner l’alarme. Quelle serait alors la bonne attitude? Accuser réception du message en vérifiant la cause de l’agitement du chien et, si tout va bien, le rassurer. 4. L’apprentissage  Un animal intelligent? en1970, le psychologue Harry J. Jerison a développé la mesure du quotient encéphalique, soit l’importance du cerveau par rapport à la masse corporelle. Si l’homme est en tête

Migros MAgAziNE |

des espèces, le chien se place juste derrière le singe rhésus et l’éléphant, mais devant le chat, le cheval et le rat. Pas si mal! Les animaux chassant pour survivre, comme les canidés, sont plus intelligents que les végétariens, tout comme les animaux sociaux le sont par rapport aux espèces solitaires.  Quel style de dressage? S’appuyant sur le chercheur Ivan Petrovich Pavlov, Stanley coren estime – et Dagmar Longchamp avec lui – que le «renforcement positif» consistant à féliciter des bonnes actions et à ignorer les mauvaises soude davantage le chien à son maître et se montre plus efficace qu’un apprentissage basé sur la punition. Stanley Coren, «Secrets de chiens: ce que votre chien veut que vous sachiez» (Ed. Payot, 2013)

Publicité

LES OSWALD E X P E R T S

E N

R O C K

Tout le monde a l’étoffe d’un grand fan. Les meilleurs concerts tout près de chez vous avec DAS ZELT – Chapiteau PostFinance. DAS ZELT – Chapiteau PostFinance s’arrêtera près de chez vous: spectacles, concerts, comédies et divertissements pour toute la famille sont au programme dans 21 villes. Laissez-vous gagner par notre enthousiasme! www.postfinance.ch/daszelt

dans Inédit: 21 villes se is Su la e tout


Savourez du beurre suisse et choisissez votre cadeau! Co llec t et c code ionne s cad hoisis -barr z les eau sez es exc vot lus re if!

Parapluie «Dame Tartine» pour égayer les jours de pluie Poignée ergonomique et mécanisme d’ouverture automatique. Argenté à l’extérieur, ce parapluie révèle un charmant motif lorsque vous l’ouvrez. Dimensions ouvert: env. 100 cm.

Sacoche «Dame Tartine» pour le bureau, l’école ou les loisirs Deux poignées et une bandoulière ajustable. Ce sac en bâche (tarpaulin) comporte plusieurs poches pratiques à l’intérieur. Motif «Dame Tartine» sur le devant. Dimensions: env. 40×30×10 cm.

Pour en savoir plus sur les emballages de beurre concernés: www.beurre.ch ou 031 359 57 00.

✁ Le bon goût récompensé! Savourez au moins 2 kilos de produits beurriers suisses (beurre de choix, beurre de cuisine, beurre à rôtir ou crème à rôtir/produits allégés exclus). Découpez, lavez et collectionnez les codes-barres (p. ex. 10×200 10 × 200 g), puis retournez-les accompagnés du talon ci-dessous dûment rempli à: Swissmilk/Producteurs Swissmilk / Producteurs Suisses de Lait PSL, «Promotion beurre», Case postale, 3024 Berne. Date limite d’envoi: le 22 novembre 2013. Madame

Cochez la prime souhaitée:

Monsieur

Prénom

Nom

Adresse

NPA/localité

Courriel Y a-t-il des enfants dans votre foyer?

Année de naissance Oui

Non

343 110 204

Parapluie

Sacoche

Conditions de participation: Date limite d’envoi: le 22 novembre 2013. Les formulaires envoyés après cette date ne seront plus pris en considération. Peut profiter de cette offre toute personne domiciliée en Suisse. Une seule prime par foyer. Offre valable dans la limite des stocks disponibles. Seuls les codes-barres originaux de produits beurriers suisses d’un poids total d’au moins 2 kilos (p. ex. 20 × 100 g; 10 × 100 g et 5 × 200 g; 2 × 450 g et 11 × 100 g) sont acceptés. Sont admis les codes-barres d’emballages de 100 g au minimum de produits beurriers fabriqués en Suisse exclusivement. Les codes-barres de produits allégés sont exclus. Par définition, un produit beurrier contient 82 % de matière grasse lactique. La prime choisie sera expédiée aussi rapidement que possible, mais sans garantie quant à la date de livraison. Swissmilk / La Fédération des PSL se réserve le droit d’envoyer une autre prime similaire. La prime ne sera pas convertie en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée. Tout recours juridique est exclu. Les participants acceptent que la Fédération des PSL et ses partenaires utilisent éventuellement les données à des fins de marketing. Le respect de la confidentialité est garanti.


Société 22 |

|

Sylvie moReillon

| No 42, 14 octobRe 2013 |

migRoS magazine |

B

londe, élégante, talons de velours et vêtements chic. Quand Sylvie Moreillon traverse son corridor, on dirait la petite sirène. Elle vit là, dans une ancienne ferme, lovée sous les noyers de Montblesson (VD), héritage de famille dont les tout premiers propriétaires s’appelaient Marie et Joseph. Ça ne s’invente pas. D’ailleurs, elle aime rappeler ce point d’origine, ce clin d’œil de l’histoire. On y entre comme dans un écrin. Grandes pièces blanches qui respirent. Son atelier, attique vitré à la lumière constante, ouvre sur une échappée verte, avec moutons et vaches d’Hérens. C’est là qu’elle travaille ses toiles, vues majestueuses et mystérieuses des Grisons, foyers incandescents d’une usine de graphite, portraits pensifs. Mais n’imaginez pas Sylvie Moreillon, 58 ans, en peintre tranquille, qui aligne les toiles sur commande. «Peindre sur mode d’emploi, faire pour faire, non. Je ne veux pas suivre une recette de cuisine.» Et puis, la peinture est une reprise de souffle, un silence haut en couleur, mais pas suffisant. Elle a besoin d’autre chose. De se faire peur, de flirter avec le risque. Depuis une dizaine d’années, cette artiste hors du commun troque volontiers ses tailleurs contre une salopette, façon Tinguely. Un casque et un gilet fluorescent. Sa tenue préférée: celle d’artiste de chantier. Car c’est là, au milieu des grosses machines, dans le creuset des constructions, qu’elle se sent véritablement chez elle. «Les chantiers et les usines m’intéressent fondamentalement. Ce sont les coulisses du monde. Un univers normal et sain, plein de bon sens, loin des commérages.»

«Les chantiers et les usines sont les coulisses du monde. Un univers normal et sain, loin des commérages.»

Photos: Mathieu Rod

Recycler les déchets pour en faire des œuvres d’art Quand ses deux fils étaient encore à l’école, elle a commencé par installer son atelier dans un Portakabin en plein milieu d’une déchetterie. «J’allais rechercher les trucs géniaux que les camions déversent dans les bennes. En fait, tous les matériaux que je ne connais pas encore m’inspirent.» Le ton est donné. Il lui faut du lourd, de la matière qui résiste, tremper les mains dans le cambouis, la graisse de machine. Et, s’il le faut, apprendre à souder, comme ces copeaux du métro de Lausanne, transformés en immenses sphères. Tordre les métaux, inventer des alliages, découper

Amoureuse des haveuses

Volontaire, inventive, féminine. Sylvie Moreillon n’en est pas moins une artiste hors cadre, qui trouve l’inspiration sur les chantiers. Rencontre à Montblesson avec une questionneuse de matière.


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

L’artiste vaudoise aime travailler des matières inédites dans son atelier de Montblesson.

l’impossible. C’est comme ça que sont nés, en vrac, les personnages tubulaires qui ornent les giratoires d’Epalinges, de Vers-chez-les-Blancs. Des plaques d’époxy montées sur filins pour jouer les cascades dans une usine hydroélectrique à Aubonne. Et cinquante et une pièces de puzzle pour illustrer le jazz, dans le parking de Mont-Repos… Autant de réalisations qui n’auraient pas été possibles sans son complice, Pierre Comte, maître mécanicien. «Elle a des idées. Je la laisse parler, je réfléchis et j’essaie d’apporter une solution», ditil simplement. «Il tient le chalumeau, moi j’aurais peur de griller», rigolet-elle. Un atelier à deux pas de chez elle, où elle prend ses quartiers au fil des projets. On y trouve toute la poésie de Prévert: carottages de pierre, morceaux de rail, ressorts de suspension de voitures, presse de 35 tonnes, perceuse à colonne.

Des idées... et beaucoup de patience pour les réaliser A chaque projet, une nouvelle technique. «L’idée vient, l’occasion fait le larron, l’envie suit. Tout est possible. C’est une manière de lutter contre le temps qui passe, de se régénérer.» Il est question de foi aussi. D’ailleurs, il en a fallu pour mener à bien son dernier grand ouvrage. Un travail titanesque, commencé en 2004, qui l’a amenée à arpenter plusieurs chantiers, dont celui du M2 à Lausanne et celui de la Transjurane. «Mon objectif était de reconstituer la molasse, cette roche qui ressemble à du velours, pour en faire des draperies de pierre. Je voulais aussi que l’archéologie du présent ne soit jamais oubliée. Les ouvriers sont des gens extraordinaires qui méritent d’être mis en valeur.» Dans les tunnels de forage, elle s’arrête devant les mandorles que les haveuses dessinent dans la roche tendre. Mais cette reconstitution en 3D s’avère difficile. Ce n’est qu’en 2010, lors de l’agrandissement des caves Mifroma, à Ursy (FR), que Sylvie Moreillon arrive à un résultat. Sur ce nouveau chantier, elle parvient à mouler les empreintes avec du silicone et retravaille ensuite les traces à l’atelier. Huit mois à s’intercaler entre le mur et les machines. Il en est sorti une quarantaine de pièces, exposées le mois dernier à la galerie de Jouxtens. «La création, comme la vie, est un cadeau, jamais un dû», répète celle qui a fait sienne la devise de Braque: «Ne pas adhérer.» Sûr que Sylvie Moreillon n’adhère pas. Elle résiste. Magnifiquement. Texte: Patricia Brambilla

|

SYLVIE MOREILLON | 23

Zervreila «Mon mari est un Walser des Grisons. Pour qu’il puisse être relié à son lieu d’origine, j’ai réalisé cinq tableaux de sa région. Une façon aussi, pour moi, d’adopter sa patrie, d’aller à sa rencontre. Cette huile représente le lac de Zervreila, près de Vals. C’est un lac de retenue, qui a recouvert tout un hameau, lorsque le barrage a été construit en 1954. Les grands-parents de mon mari y avaient justement une habitation.»

Micheline «Un jour, je me suis amusée à représenter des personnages politiques, des quidams, des amis, sous les traits de pigeons en terre cuite. Une comédie humaine réalisée en 2009, en pleine polémique sur les pigeons en ville. J’ai commencé à les observer et j’ai vu qu’ils n’étaient pas si différents de nous, ils se battent, font les beaux, veulent se dominer les uns les autres. Il y a Doris, Moritz, Pierre-Yves et son jabot, le gros Daniel, mais aussi Roméo et Juliette… Là, il s’agit de Micheline!»

Griffures «C’est une de mes dernières réalisations: des traces de haveuse, lors du forage de la cave Mifroma à Ursy (FR), que j’ai moulées dans le silicone et reproduites dans la molasse. C’est un travail de patience pour réussir à créer le paradoxe entre la légèreté du tissu et le poids de la pierre. Je ne leur donne pas de titre précis, je préfère que chacun y voie ce qu’il veut bien.»


|

CHRONIQUE | 25

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

IMPULSIONS

Mobilité confortable Vincent Kaufmann, professeur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et secrétaire général de la Communauté d’études pour l’aménagement du territoire (CEAT).

Saturé. C’est le mot qui vient un peu naturellement à la bouche pour décrire le système de transports dans l’Arc lémanique. Métro M2 bondé moins de cinq ans après sa mise en service, métro M1 en limite de capacité, voie unique oblige; tramways et bus genevois lents et surchargés, ligne de chemin de fer entre Lausanne et Genève proche de l’infarctus, autoroutes et grands axes bouchonnés. Alors on bricole comme on peut, un peu dans l’urgence parfois: quelques sièges en moins sur le métro M2 pour faire un peu de place, des quais allongés pour des trains plus longs, une voie d’arrêt d’urgence comme troisième piste autoroutière… Et politiquement, on invoque le retard de l’investissement par rapport à la Suisse alémanique et la nécessité de le combler. «Nous avons vingt à trente ans de retard», entend-on. Et c’est bien vrai! Il suffit de parcourir les S-Bahn zurichois ou bernois pour s’en convaincre. Et pourtant… il y a un hic: à vouloir la même offre que ce qui a été fait à Berne ou Zurich dans les années 1990 et 2000, on oublie que les besoins des usagers ont changé. Les recherches menées sur la mobilité montrent que, nettement plus qu’il y a une vingtaine d’années, l’utilisateur des transports demande du confort. Plus qu’une diminution de la quantité de

temps que prennent ses déplacements, il est sensible à la qualité de ce temps. La faute à internet, au wifi, aux tablettes et aux ordinateurs et téléphones portables. En conséquence, une offre de transport attrayante du point de vue des utilisateurs est d’abord aujourd’hui celle qui assure une place assise et un bon niveau de confort, bref, celle qui permet d’occuper son temps en déployant des activités pendant son trajet. La néces-

«Une offre de transport attrayante aujourd’hui assure une place assise.» saire générosité des services est d’abord ergonomique et donc capacitaire. Gagner du temps a largement changé de sens: ce n’est plus mettre moins de temps entre la ville A et la ville B, mais pouvoir faire quelque chose de son temps de trajet. Avec le renouvellement générationnel, de nombreux travaux de recherche montrent que cette tendance va se renforcer à l’avenir. Il ne s’agit plus dès lors que de se saisir de ces signaux.

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

30% de réduction au panorama Bourbaki de Lucerne! Profitez maintenant: www.famigros.ch/rail-away-offre

30% DE RÉDUCTION sur le trajet aller-retour en transports publics (train/bus) jusqu’à Lucerne Löwenplatz et sur l’entrée au panorama Bourbaki comprenant des jeux de piste pour les enfants. Offre valable jusqu’au 31.10.2013. Uniquement pour les membres de Famigros.

MGB www.migros.ch W

Publicité


entretien 26 |

|

Le rôle des étrangers dans l’augmentation de la criminalité est un sujet qui est trop souvent tabou, estime MarieHélène Miauton.

marie-hélène miauton

| No 42, 14 octobre 2013 |

migros magazine |


|

entretien

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

|

Marie-hélène Miauton | 27

«C’est la clémence qui crée la violence...» Fondatrice de l’institut de sondages MIS Trend, Marie-Hélène Miauton fustige dans son dernier livre le laxisme des juges et des politiciens face à une criminalité supposée galopante.

-on? De quoi parle-t n-

ve ulente chaque chroniqueuse vir ps», em «t du es lonn dredi dans les co on ut arie-Hélène Mia l’ex-sondeuse M re liv r ie rn Avec son de a encore frappé. en é rit vé Suisse, la «criminalité en se, Favre), elle accu ns tio face» (edi , les ui pp l’a à es gnag chiffres et témoi r pa iciens d’avoir, juges et les polit r la be m fla logie, laissé confort ou idéo es bl isi us nos pa délinquance so . latitudes

Vous anticipez au début de votre livre les reproches qu’on va vous faire, et d’abord celui de noircir le tableau de la criminalité...

Je voulais en avoir le cœur net avec la réalité des chiffres. J’ai fait un travail approfondi sur les statistiques policières, d’où le lecteur pourra déduire lui-même que la violence chez nous a augmenté de façon majeure. Autre reproche attendu, celui de trop mettre l’accent sur la criminalité étrangère...

J’ose, c’est vrai, un chapitre sur la part des étrangers dans cette augmentation de la criminalité. J’aurais pu m’abstenir comme beaucoup trop de gens, faire un

tabou d’une chose qui n’a aucune raison d’être un tabou. Un criminel est un criminel. A aucun moment je n’écris par exemple que certaines ethnies seraient plus enclines à la criminalité. Ce que je reproche aux politiques, c’est de laisser entrer des criminels. De ne pas dresser les bonnes barrières à nos frontières. Si une part importante de la criminalité en Suisse vient du fait qu’on ne protège pas nos frontières, il faut quand même le dire. Enfin, on ne manquera de vous rappeler que la sanction ne peut pas être la seule réponse, notamment face à la récidive...

C’est l’objectif de ce livre justement: faire contrepoids à ceux qui disent que punir ne sert à rien, que la prison est contreproductive, et en viennent à faire du délinquant une victime au même titre que sa victime. A les mettre sur un pied d’égalité, ce que je trouve être une perversion morale dont un peu toute la chaîne pénale se rend coupable. Le citoyen lambda, lui, au contraire pense avec intuition et bon sens que si l’on contrevient aux lois il faut qu’il en découle une punition. Le système des jours-amendes avec sursis, ce n’est pas une punition.

C’est un système qui s’applique surtout aux mineurs...

Je suis d’accord pour dire que la place d’un mineur n’est pas en prison. Mais en ne punissant pas un jeune qui a contrevenu à la loi, en ne mettant pas de gardefous, on va le laisser dériver vers une dé-

linquance toujours plus grave, alors qu’il n’était sans doute pas rédhibitoirement mauvais. Je ne crois pas une seconde à un monde sans criminalité, cela fait partie de l’être humain, mais quand elle prolifère, cela veut dire que l’on a mis en place les conditions de cette prolifération. Vous récusez ainsi la notion de «sentiment d’insécurité»...

Quand on ne veut pas se saisir d’un problème, on le nie . On prétend que ce n’est pas la criminalité qui est en cause, mais les gens qui se fabriquent des angoisses. Je trouve qu’il est honteux de rendre responsable d’un tort celui qui le subit et de l’accuser de l’avoir quasiment fabriqué. Les personnes en charge de la sécurité se sont trop longtemps cachées derrière le prétendu «sentiment d’insécurité» de la population pour ne pas agir. Comment se répartissent selon vous les responsabilités en matière d’augmentation de la criminalité?

La justice nous dit, si vous voulez qu’on soit plus sévère, il faut nous donner des lois plus sévères. Or les analyses ont démontré que les juges utilisent plutôt le bas de l’échelle des peines proposées. La justice ne peut donc pas complètement se défausser sur un nouveau code pénal effectivement laxiste. Ensuite la chaîne pénale, qui est une machine à Tinguely, avec trop d’instances et qui aboutit aux drames récents liés à l’exécution des peines. Enfin les politiques qui ont voté le nouveau code pénal et ont été


entretien 28 |

|

marie-hélène miauton

influencés de A à Z par les experts. Cela ne les dédouane pas de leur responsabilité. Certes, ils ont des circonstances atténuantes: ils ne sont pas des spécialistes, et les experts ont une aura d’expert. Mais tout de même: les politiques devraient prendre plus au sérieux les conséquences de ce qu’ils votent. N’est-il quand même pas paradoxal que ce code que vous qualifiez de «laxiste» ait été promulgué par un parlement majoritairement à droite?

La gauche, qui a pour philosophie et idéologie de considérer que la société est toujours coupable, est restée logique avec elle-même. Je mettrais plutôt en cause le centre droit qui, lui, prône une philosophie de la responsabilisation de chacun face à ses actes, mais qui a pourtant laissé faire. L’UDC a bien tenté de réagir mais en se focalisant trop sur les étrangers. Le problème, ce ne sont pas les étrangers, mais les lois suisses qui permettent à des délinquants étrangers de sévir chez nous. Quelles explications voyez-vous au manque de pugnacité de la droite traditionnelle sur ces questions de sécurité?

Elle n’a pas osé, de peur d’être accusée d’être réac, de marcher main dans la main avec l’UDC. Et puis, c’est tellement bon d’être généreux, ça fait tellement du bien, c’est tellement plus simple. Il y a eu trop longtemps sur ces matières un déni de réalité. C’est une question de mentalité aussi, qu’on retrouve également chez les juges, une sorte de dérive vers la douceur qui, de façon paradoxale, nous amène dans un monde plus violent. Les discours sécuritaires semblent pourtant revenir en force ces derniers temps...

L’affaire Marie puis l’affaire Adeline ont été des déclencheurs énormes. Avec l’impression que le bon sens à lui seul

| No 42, 14 octobre 2013 |

migros magazine |

aurait dû suffire pour que ces horreurs n’arrivent pas. Ces affaires montrent que la clémence générale qui règne met en danger la population. On peut parler d’une mise en danger d’autrui par excès de clémence. Il s’agit dès lors de réintroduire dans la chaîne pénale et surtout dans l’exécution des peines un regard plus favorable à la protection de la société, et moins favorable aux délinquants. Jusqu’à rétablir la peine de mort, comme l’a proposé récemment un député valaisan?

A force de laxisme, à force de créer des tabous, de cacher des choses, on provoque l’extrémisme. Un laxisme immense provoque un retour de balancier qui part à l’autre extrémité. Ce que je n’appelle pas de mes vœux. Je suis une femme de l’équilibre. Parmi les mesures que vous préconisez: davantage de prisons et de policiers...

Vous ne pouvez pas avoir un accroissement de la criminalité et dire qu’on n’a pas besoin de plus de policiers. Le nouveau code de procédure pénale s’avère en plus chronophage pour les policiers. Il faut aussi plus de gardes-frontière. Quand on regarde le palmarès de leurs prises et le coût de quelqu’un qui entre en Suisse illégalement, on s’aperçoit qu’un garde-frontière est vite rentabilisé. Plus de prisons aussi. Si vous condamnez quelqu’un à aller en prison, bien que soyez un juge plutôt clément, et que vous ne pouvez pas le mettre en prison, ou en tout cas pas dans des conditions humaines normales, à quoi sert alors tout cet incroyable paquebot de la magistrature?

«Le problème, ce ne sont pas les étrangers mais les lois suisses qui permettent à des délinquants étrangers de sévir chez nous.»

Tout cela, vous dira-t-on, coûte très cher...

Les premiers articles des constitutions cantonales et fédérale proclament que l’Etat a comme devoir de protéger l’intégrité des biens et des personnes. Si c’est un des premiers devoirs de l’Etat, on ne

Un écrivain

Un film

Une devise

«Parmi tant d’autres (j’adore me plonger dans des livres), ramuz qu’il faut lire et relire tant il vous apprend à aimer la Suisse, à en comprendre le caractère, les beautés et les étrangetés.»

«Le Seigneur des anneaux» est une épopée qui parle du bien et du mal, du dévouement et de l’héroïsme… Un tel succès de nos jours sur des thèmes pareils mérite l’attention et redonne confiance.»

«Allier le pessimisme de l’intelligence à l’optimisme de la volonté», disait Gramsci. L’optimisme d’agir et en même temps le pessimisme qui consiste à voir les choses comme elles sont.»


entretien

|

marie-hélène miauton | 29

peut pas venir nous dire que l’argent manque, surtout quand la situation dégénère. A propos de l’influence des accords Schengen sur la criminalité, vous faites semblant de laisser la question ouverte...

Je cite de nombreux praticiens qui nous disent que les «frontières sont devenues des passoires». Quand les gangs lyonnais débarquent pour cambrioler une banque et vite retourner chez eux, c’est bien que la frontière n’est plus contrôlée. Sans accuser Schengen de tous les maux, on peut penser que cela n’a pas forcément amélioré les choses en matière de criminalité étrangère. La Suisse avait-elle vraiment le choix?

Certes les problèmes sécuritaires et de migrations nous concernent tous. La Suisse ne pouvait pas dresser des barbelés autour de sa frontière et refuser de collaborer avec ses voisins. Mais il n’est pas logique de laisser trois pays, l’Italie, l’Espagne et la Grèce – dont on connaît les difficultés – contrôler les frontières extérieures de l’Europe, face à un afflux de réfugiés et malheureusement aussi de délinquants. L’application de Schengen aujourd’hui, toute l’Europe la remet en cause, pas seulement la Suisse. Vous n’êtes pas non plus convaincue par Dublin?

Photos: François Wavre / istockphoto / Keystone

La Suisse a une politique d’accueil. Je tiens, comme, je crois, la majorité de la population suisse, à ce qu’on n’empêche pas des gens en danger de trouver refuge chez nous. Mais pour que cette mission puisse continuer, il faut pouvoir trier entre réfugiés et criminels de profession. On devrait quand même être capable de se montrer plus vigilants, plus suspicieux face à certains indices. Quand la quasi-totalité des représentants d’une ethnie réfugiée dealent, c’est qu’il y a un problème. Entretien: Laurent Nicolet

Une musique «La musique commence pour moi à 7 heures du matin et finit quand je me couche. De la musique classique exclusivement. Je n’écoute rien d’autre. Avec un amour immodéré pour Mendelssohn, qui n’est pas connu ni apprécié à la mesure de son génie.»

Bio express Née à Marrakech au Maroc le 19 février 1950 d’un père suisse et d’une mère française. Arrivée en Suisse en 1968, elle s’y est mariée, a eu trois enfants qui lui ont offert sept petits-enfants. Cheffe d’entreprise pendant plus de trente ans. Consacre désormais son temps à écrire des essais sur des thématiques d’actualité – l’an dernier sur la place financière suisse – et sur l’art – elle a un livre en préparation sur un peintre suisse du XIXe siècle.


A ga g n e r

15 paires de

Découvrez vortre code* sur l’emballage du Camembert Crémeux 125g de Baer.

skis Stöckli incl. fixation

d’une valeur

s

unitaire de 1

240.– CHF !

Baer. Parfaitement Suisse. *Conditions de participation : Sans obligation d’achat. Vous pouvez obtenir un code gratuit sur www.baer.ch. Jeu valable du 30.09.2013 au 22.12.2013. Le personnel de Lactalis Suisse SA est exclu de toute participation au jeu. Les prix ne pourront pas être convertis en espèces. Aucune correspondance n’est possible au sujet du jeu-concours. Tout recours juridique est exclu. Des informations supplémentaires sur le jeu-concours sont disponibles sur www.baer.ch.

 est en vente à votre Migros PublirePortage

La sécurité en un regard Les piétons âgés sont plus souvent victimes d’accidents que la moyenne. Mais des comportements simples aident à réduire le risque.

de réagir aux erreurs des autres usagers de la route.

par le temps et s’économiser des situations de stress.

En outre, se comporter correcte- • veiller à être visible Les vêtements clairs ou réflément ne garantit plus de ne pas chissants permettent d’être vu avoir un accident. En cas d’accide nuit ou au crédent impliquant puscule. des piétons âgés, la faute en in• évaluer correccombe dans deux tement ses tiers des cas aux capacités au t omobilis t e s . La perception de Mais alors comment se protéchacun se modifie ger? avec l’âge. S’interroger donc réLa préparation gulièrement sur compte aussi ses propres capaLa principale chose cités sensorielles. à faire si l’on souhaite traverser la route est de chercher le regard des Pour réduire le risque d’accident, automobilistes. Ces derniers les personnes âgées devraient prennent ainsi conscience de la examiner activement leur comporprésence du piéton et l’on peut tement en tant que piéton au fil des alors prévenir d’éventuels malen- années. Afin que les effets bénétendus. En cas de doute, attendre fiques de la promenade continuent jusqu’à ce que le véhicule s’arrête. à prédominer à l’avenir aussi. La campagne «cherchez le reMais une bonne préparation est gard» de l’Automobile club de tout aussi importante. Les piétons Suisse (ACS), de RoadCross Suisse devraient donc et du Conseil suisse de la sécurité routière (CSR) donne des informa• planifier leur chemin tions complémentaires. Pour éviter les routes à grand www.cherchez-le-regard.ch trafic, ne pas se retrouver pris

«Les personnes âgées sont souvent désavantagées»

Marcher est bon pour la santé. Il est prouvé que bouger tous les jours diminue le risque de maladies cardiovasculaires. Mais il y a pourtant une ombre au tableau. Ainsi, chaque année, quelque 700 piétons sont victimes d’accidents graves en Suisse et 80 perdent la vie. Les personnes de plus de 65 ans sont particulièrement touchées.

Sens plus fortement sollicités Une des principales raisons en est l’augmentation continue du trafic. Le quotidien sur les routes est plus stressant, les sens des piétons sont plus fortement sollicités. Une évolution qui défavorise particulièrement les personnes âgées. Avec les années, la vue et l’ouïe se détériorent, tout comme la capacité


|

Infos MIgros

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

piratage sur internet | 31

Arnaque informatique

Actuellement, des criminels envoient des e-mails dans lesquels ils proposent des cartes cadeaux Migros à des prix défiant toute concurrence. Mais ceux qui s’acquittent de la somme réclamée se retrouvent le bec dans l’eau…

Photo: istockphoto

A

première vue, l’offre est extrêmement alléchante: des cartes cadeaux Migros d’une valeur de 600 francs à un tarif de 150 francs seulement. Envoyés par des inconnus depuis fin septembre, les e-mails, qui portent le logo de l’enseigne et utilisent l’adresse shopping@migros.ch, semblent en tous points authentiques. Mais gare à ne pas tomber dans le panneau! «Nous demandons à nos clients de ne pas répondre à cet e-mail frauduleux et de l’effacer immédiatement», déclare Urs Peter Naef, porte-parole de Migros. Ce dernier précise en outre que le distributeur ne proposerait jamais de promotion en échange du versement d’une somme d’argent dans le cadre d’une campagne de masse anonyme. Dès qu’elle a eu connaissance de l’arnaque, Migros a pris contact avec les autorités, qui recherchent actuellement les coupables. Ces tristement fameuses tentatives de «hameçonnage», qui consistent à appâter les clients de sociétés connues au moyen de fausses offres, se multiplient en Suisse depuis environ trois ans. «La plupart du temps, les escrocs se font passer pour des banques, indique Tobias Bolliger, chef de commissariat suppléant du Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur internet (SCOCI). Mais d’autres en-

treprises suisses renommées sont également concernées.» Près du tiers de toutes ces fraudes sont faciles à identifier, car elles comportent des erreurs et sont très mal formulées: les criminels étrangers se heurtent en effet à la barrière de la langue. «Malheureusement, il existe aussi de nombreux e-mails et sites internet rédigés tout à fait correctement», poursuit Tobias Bolliger. Cependant, même dans ce cas, certains indices doivent mettre la puce à l’oreille.

Le bon sens est l’arme la plus efficace contre la fraude Les malfaiteurs exigent souvent des moyens de paiement électroniques tels que «Paysafecard», qui reposent sur un système de prépaiement. Ils refusent en outre les règlements par carte de crédit ou, plus traditionnellement, sur facture: ces méthodes impliquent en effet que la banque identifie le destinataire du montant versé. «L’arme la plus efficace dans la lutte contre le hameçonnage reste le bon sens», insiste Tobias Bolliger. Il faut se méfier des offres qui semblent incroyablement avantageuses. Beaucoup de gens sont incrédules lorsqu’un tract ou un correspondant inconnu leur promet la lune. Il n’y a aucune raison de baisser sa garde dès lors que l’on navigue sur internet.» Texte: Michael West

L’ordinateur comme arme du crime: depuis trois ans, les fraudes sur internet se sont multipliées en Suisse.

Gare au hameçonnage Le hameçonnage consiste à proposer de fausses offres par e-mail en se faisant passer pour une entreprise connue.  Repérer les erreurs linguistiques: près du tiers des tentatives de hameçonnage sont grammaticalement mal formulées.  Vérifier la méthode de paiement: les escrocs exigent souvent un règlement via un moyen de paiement anonyme reposant sur un système de prépaiement tel que «Paysafecard». Il est rare que le règlement sur facture soit proposé.  S’enquérir de la validité de l’offre: si vous doutez de l’authenticité d’une offre en ligne effectuée au nom de Migros, adressez-vous à M-Infoline. Tél. 041 848 84 08 48 ou M-Infoline@mgb.ch  Signaler de fausses offres: vous pouvez signaler les e-mails et les sites internet suspects au Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur internet (ScocI). Formulaire en ligne: www.scoci.ch  Réagir vite: si vous avez déjà payé pour une offre Migros frauduleuse, contactez au plus vite «Paysafecard» en donnant le numéro de série de votre carte pour la bloquer. Tél. 0848 000 767 ou info@ paysafecard. com. Vous pourrez peut-être éviter que la somme ne soit prélevée sur votre compte. Les victimes de hameçonnage doivent prévenir l’entreprise émettrice de la carte de paiement et entamer des poursuites.


N O I T C U D É R E D % 0 3 SUR TOU T L’ASSO RTIMENT NIVEA

VALABLE DU 15 OCTOBRE AU 28 OCTOBRE 2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA (À L’EXCEPTION DES MULTI-PACKS).


CONCOURS

VENEZ À LA PROMOTION NIVEA DANS VOTRE MIGROS ET GAGNEZ DE SUPERBES CADEAUX* 1er prix Chèques Reka d’une valeur de 5’000 CHF pour partir à la découverte de la Suisse 2–3ème prix Bons SportXX d’une valeur de 300 CHF chacun 4–99ème prix Sets NIVEA contenant des produits de soin NIVEA *seulement dans des filiales Migros sélectionnées

Vous trouverez dans votre Migros de nombreux produits NIVEA comportant un autocollant avec un code pour un don. Il vous suffit d‘indiquer ce code sur www.NIVEA.ch/ randonner et NIVEA versera un don de 1.– à 5.– CHF en votre nom ou anonymement à l‘Association Suisse Rando.

NIVEA SOUTIENT

NIVEA.CH/RANDONNER

Nivea est en vente à votre Migros


EN MAGASIN 34 |

|

DE LA RÉGION

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

Proximité et confiance

Des producteurs de trois régions différentes nous présentent les ingrédients de leur brunch: rien n’est trop bon pour leurs invités! L’avantage local

tager un brunch chez leurs exploitants préférés.

Des recettes à base de produits locaux A cette occasion, les auteurs de Cuisine de Saison ont imaginé des recettes adaptées à base de produits issus des trois régions à l’honneur, à savoir Neuchâtel/ Fribourg, la Suisse orientale et le pays d’Aar. De quoi ouvrir l’appétit de tout le monde, y compris des lève-tard! Texte: Claudia Schmidt

«Penser global, agir local»: voilà l’un des principes à l’origine de la création du label «De la région» à Migros Lucerne, il y a quatorze ans. En accord avec cette philosophie, chaque producteur doit fabriquer et vendre ses spécialités dans sa région. Aujourd’hui, ce label est apposé sur environ 8000 produits. Une partie importante de la création de valeur reste ainsi dans la région d’origine, ce qui profite à cette dernière et à ses habitants à court et à long terme.

RÉGION NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Poisson frais et bonne humeur Pour partir pêcher avec la famille Wolff, mieux vaut se lever de bonne heure. Truites arc-en-ciel Mais il en faut plus pour décourager les Vuille: ce samedi-là, avant le brunch, ils étaient prêts à embarquer sur le petit bateau amarré au port de Chevroux (VD). Aussi agréable soit-elle, surtout quand le beau temps est de la partie, la pêche des truites et des perches sur le lac de Neuchâtel n’est toutefois pas la seule activité des Wolff. Ils doivent également préparer, emballer et étiqueter pour Migros, dans leur centre de Chevroux, les truites sauvages provenant de Neirivue

(FR). Ce jour-là, il n’était question que de poisson frais et les convives ont été stupéfaits de découvrir tout le travail qu’il faut accomplir pour offrir de bons produits aux clients de Migros. Respirer le bon air du lac de Neuchâtel durant une petite heure ouvre l’appétit: les Vuille étaient donc ravis de découvrir les savoureux mets qui les attendaient dans la cuisine. Ils n’ont pas hésité à goûter aux fromages, aux fines tranches de jambon cru, au lard et aux poissons fumés. Pour les amateurs de sucré, les hôtes avaient également pensé à la pâte à tartiner, aux fruits frais et aux yogourts. Les gagnants ont profité d’un agréable moment et ont pu parler, entre autres, de pêche.

Photos: Fabian Unternährer, Pascal Mora, Severin Novacki. Stylisme: Claudia Linsi

L

a préparation de brunchs n’a plus aucun secret pour les trois familles de pêcheurs, de charcutiers et d’éleveurs de volaille, qui disposent en outre de suffisamment d’espace pour accueillir de grandes tablées. Cet été, les clients Migros ont eu la chance de pouvoir savourer leurs délicieuses spécialités. En effet, les gagnants du concours «De la région.», lancé par Migros et Migros Magazine, ont pu inviter neuf personnes à venir par-

MIGROS MAGAZINE |


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

DE LA RÉGION | 35

Les convives ont pu trouver sur la table de leurs hôtes du jambon, du fromage et des confitures, mais ils ont particulièrement apprécié le poisson «De la région».

Les Wolff reçoivent leurs invités dans une ambiance détendue, installant le buffet dans la spacieuse cuisine. L’avantage: on peut se resservir à volonté.

ui r t e d Terrine

te

et bien truites rieur. ION s T A le t R n A e exté em PRÉP igneus intérieur et l’ e durant o s s e r n e v n l’huil ler l’ 1 . La perso l tter. Sa x côtés dans la peau, u Pour 6 rine d’env. 1 o g é les deu irer ter en. Ret Pour 1 isir des Les sa in, à feu moy er refroidir. g nd m iss v. 150 un gra env. 10 ilets et les la es d’en e dans t in f t s 2 truit la le é r e g m r la leve er le fu a rempe Sel e. Port la casserole de colz Faire t id . e o 2 il r f u u ’h e tirer e d’ea 2 cs d à haut la faire ion. Re volum stable tine et noise. ébullit la é à g in HoLL ( ture) la v orer la bru et le ra ien ess ide. Ajouter B . tempé de gélatine u e liquide f du le liqu que le les s il e n u c a e f ’à d u 5 t fondre au frais jusq r les bords. e fume se r su 1,5 dl d n ver e r r e d s n é s. Bras e R so ce à pr air des truite rais. n e de pois vin blanc m f h com e omage deux fin la c 0,5 dl d brunoise acher ec le fr t v H e a . 3 n e o h e s pois e fraîc e 100 g d m d è ir reste. r a c le la e e rver r la ch e e s r é o R p . r surgelé rème fraîch Y inco quide gélifié e terrine ec un u li 150 g d fromage frais tiers d masse dans isser e la laine. L 2 h au frais, r 100 g d e e c r s r o e p V n t v. r e n o oule oser e ion gélifiée au raif ou un m . Laisser rep at r a prép ace rrine. ffer la la surf TION: u A a R h la C A r . P u te . 2 h. t s r r s e o e v PRÉ s p u r ve e nv à co min + re ncore , puis la env. 30 v. 4 h servée u frais pour e é r n e tre a au frais Remet ts es toas avec d nne: ir v o r s e r e S , p EIL Par téines CONS s. g de pro câpron s env. 24 e d , s t e e id p li 19 g de , lucides 2 g de g al c k 0 /28 1200 kJ


La réalisation de cette annonce a été possible grâce à l’engagement de notre partenaire médias. <wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2Nje2MAEAXCxqqQ8AAAA=</wm>

<wm>10CFWMIQ7DQAwEX-TT7tkn2z1YhUUBVblJFNz_o-bKChbNzO77HA2_Pbfjvb0mQTNRdQ2bI3sz4wx4C7cbIjqoD6SCfSD_fDFz3qCWI4QgCik9hVnwUdT1UKsG2ue8vvQCx26AAAAA</wm>

Projet d’Aide aux Montagnards n° 8489: une nouvelle fromagerie continue à prospérer.

Avec le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, la «Cooperativa Caseificio Valposchiavo» a pu construire une nouvelle fromagerie. L’ancien site de production n’était plus en mesure de répondre à la demande croissante de fromages typiques du Val Poschiavo. La nouvelle fromagerie permet aux 16 agriculteurs de la vallée de toujours obtenir un bon prix pour leur lait bio d’excellente qualité. Avec un don en faveur de l’Aide Suisse aux Montagnards, vous pouvez également aider à assurer l’avenir des habitants des régions de montagne. www.aideauxmontagnards.ch. Compte postal pour les dons 80-32443-2


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

|

DE LA RÉGION | 37

La famille Millius a décidé de partager ce moment avec de nombreux enfants. Le soleil brillait ce jour-là: les savoureuses spécialités ont pu être dégustées en plein air.

Les invités ont passé un agréable moment sur la terrasse du restaurant. L’ambiance décontractée a permis de discuter, et de manger, dans la bonne humeur.

Tranc froide hes de pou graine s avec rais let in, s et c resso n

Pour 4

RÉGION SUISSE ORIENTALE

perso nnes 300 g PRÉP 1 dl d d’escalop ARAT e e IO Rince 1, 5 dl jus de po s de poul r les e N et mme d’eau scalop de po 1 feu es ill ule Porte t sous l’ea ½ cc e de lauri r le ju er u froid de se s e. d l 20 g et l’ea de cr u à éb e pomme esso u 100 g a ll v it e io c n n le laur d ier et bla e raisin r Y dép ouge oser le et le sel. nc 2 cs d poule et lais t, cou se e mé vrir lange env. 2 r pocher 0 min de gr à feu aines PRÉP Retire très A re env. 1 RATION: Répar t laisser re doux. 0 min fr tir le c resso oidir. + poc sur un n hage p env. 2 Par p finem lat. Tranch 0 min er er ent env. 1 sonne: e t le dr le poulet 7 g de e s s er sur proté 7 g de de cre le lit ines, li ss 7 g de pides, d’un p on. Arrose r glucid eu de 900 k li e de cu J/ 180 s, isson. quide Ga kcal et d e graine rnir de rais s. in

Au menu: poulet et vue sur le lac Le week-end, tout est calme dans les locaux de la société Frifag AG, à Märwil (TG). Les salles, où la température n’excède pas les 4 °C, ne présentent pas beaucoup d’intérêt pour les visiteurs. De plus, la cantine est beaucoup trop grande pour organiser un repas convivial pour 16 personnes. Andi Schmal, directeur de l’entreprise spécialisée dans l’abattage de volailles, a donc décidé à la dernière minute de servir son brunch au restaurant, à Rorschach (SG), pour

pouvoir offrir aux convives un moment agréable avec vue sur le lac de Constance. Et la famille Millius a tout de même pu déguster de succulents plats à base de poulet. Andi Schmal a également répondu aux questions des vainqueurs du concours concernant la volaille et les conditions de vie des animaux: «Nous pouvons garantir que les animaux sont bien traités, car nous sommes souvent sur place et nous nous en assurons. C’est l’avantage des produits locaux.»


EN MAGASIN 38 |

|

DE LA RÉGION

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

RÉGION AAR

De savoureuses saucisses Adrian Gygax consacre du temps à ses hôtes mais ses locaux sont beaucoup trop petits pour les recevoir. Heureusement, Saucisse ses parents aux noisettes possèdent un restaurant, le «Flühlenstalden», à Grünenmatt (BE). Celui-ci est fermé depuis quelque temps, et le couple est heureux de pouvoir le mettre à la disposition des convives de son fils. La venue de la famille Graf et de ses amis a été l’occasion de jeter un rapide coup d’œil dans le fumoir, que le père Gygax alimente avec

du bois durant la semaine, tandis que son fils travaille à la charcuterie. Quelques mètres plus loin, les visiteurs ont pu découvrir les produits proposés pour le brunch: saucisses, lard et jambon qui dégagent un délicieux parfum. Les invités ont appris avec surprise qu’Adrian Gygax abat lui-même ses bêtes. Une façon de travailler devenue rare au sein des petites entreprises. Mais la famille Gygax est attachée aux traditions: l’éleveur transporte généralement lui-même les animaux et est payé directement à la livraison. Adrian Gygax connaît ainsi leur origine, entretient des relations personnelles avec ses fournisseurs et peut renseigner ses clients en toute transparence.

s e t t e s i no x u a e on s s s i i a c u m a S ne n o r u o avec c utre a à l’épe

d’eau. N RATIO un peu PRÉPA la levure dans e la farin es Délayer te, mélanger n . n 1 o s s r pe le re te jat âte levure, Pour 10 ins de 300 g ans une la D r e t n une p u pa . Ajo Pétrir e bler l. e s Pour 2 t le son le e u et , le lait isser do , nes, de l’eau stique, puis la endroit chaud paysan s e s is la n c é r u e t u x s v e a n u s le e a a 2 liss es isser .1hd auciss me env la pâte et la la lu o v p. ex. s e d tir our tes rt. Apla ffer le f . noiset à couve min. Préchau eux d n 30 te e Pain: encore er la pâ e r g u a ement t v s r u a le P re il géné 180 °C. 40 g de tiède a v uis à ra t au n de udins, p 2 dl d’e farine ur le pla er de longs bo iller S e orm Y ta 450 g d re classique fariné, f en couronne. époser t t u n re a eaux. D r e d e is in p m c o jo s r e s d’é f d le e ie c d son tes ave misée de pap 50 g de it es poin e d h c in e e la plaqu v. 40 m 1,5 dl d l sur une t faire cuire en froidir e s e e r é r d e e is aiss re onn 10 g sulfur u four. L our faç d p u e ie in il r Fa au m grille. ches : sur une le pain en tran es N IO T A r R e ett A PRÉP 2. Coup isses aux nois + repos in c m u 0 a 2 s env. et les 90 min ervir. te env. elles. S de la pâ au four en rond on + cuiss min 0 s env. 4 Recette : so n n e r e p s, e in Par é t g de pro env. 16 lipides, 12 g de s, glucide 34 g de 0 kcal /31 1300 kJ

MIGROS MAGAZINE |


|

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

en Magasin

|

De la région | 39

La famille Graf s’est installée à la grande table que les parents d’Adrian Gygax ont préparée dans leur restaurant, le «Flühlenstalden», à Grünenmatt (BE).

Au menu: saucisses, lard et jambon de la charcuterie Gygax à Lützelflüh-Goldbach (BE). Adrian Gygax peut garantir que la viande utilisée pour la préparation de ses produits provient de la région.


Une santé rayonnante avec VITAL BALANCE®

UNE SANTÉ RAYONNANTE

Développée par nos vétérinaires et nutritionnistes PURINA, la formule SOLELIOS VITAL BALANCE® contient des morceaux sélectionnés de poulet, d’agneau ou de dinde comme ingrédient principal – une source de protéines de haute qualité : 1

pour une digestibilité élevée

2

pour aider à soutenir les défenses naturelles

3

pour des muscles fermes et forts

4

pour aider à maintenir une masse corporelle idéale

VITAL BALANCE® est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

|

ANNA’S BEST | 41

Ei

Des pâtes digestes

Les personnes intolérantes au gluten ou au lactose vont pouvoir se régaler avec les plats de pâtes qu’Anna’s Best a concoctés pour elles. Délicieux et rapides à préparer, ils n’ont rien à envier aux recettes traditionnelles.

L

orsque l’on doit éviter le gluten ou le lactose, le choix de plats préparés se restreint fortement. Anna’s Best propose désormais des pâtes fraîches ne contenant aucune de ces deux substances puisque le blé n’entre pas dans leur composition. Ce dernier est remplacé par du maïs et du Empfohlen durch Recommandé par Raccomandato da Service Allergie

Le label aha! est apposé sur des produits adaptés aux personnes souffrant d’allergies ou d’intolérances.

riz. Le résultat est bluffant: le goût et la texture ressemblent à s’y méprendre à ceux des pâtes ordinaires. Ces produits sont certifiés et porteurs du label aha! Aucun risque pour les allergiques, donc, qui peuvent les déguster en toute tranquillité. L’offre varie d’une région à l’autre. La variante «Fiori spinaci e ricotta» est disponible dans toute la Suisse, tandis que l’on trouvera les «Mezzelune mozzarella e pomodori secchi» seulement en Suisse alémanique. Texte: Anna-Katharina Ris Photo: Claudia Linsi

LE CONSEIL D’ANNA

Photo: Claudia Linsi

Huile parfumée à l’ail

+ Fiori spinaci e ricotta aha! Anna’s Best, 200 g, Fr. 4.90; tomates séchées, 100 g, Fr. 4.45

Outre les tomates séchées, ces pâtes se marient très bien avec une huile d’olive au goût raffiné. Pourquoi ne pas l’aromatiser soi-même? Ajoutez-y de l’ail finement haché ou des branches d’herbes aromatiques (thym, p. ex.), et laissez macérer le tout quelques heures. Versez-en un filet sur les Fiori chaudes. C’est prêt!

Les Fiori aha! d’Anna’s Best raviront tous les gourmands.


1.–

a u lieu de 5

.–

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– Nous venons à peine de commencer et tout est presque déjà vendu. Pour que vous ne restiez pas sur votre faim, l’album à vignettes indispensable est désormais proposé à un prix particulièrement avantageux. En vente dans tous les magasins Migros, jusqu’à épuisement du stock. Cet album ne contient pas de vignettes. Valable à partir du 14 octobre 2013.

es Avec de la pl ac e po ur to ut oi re s le s vi gn et te s et de s hi st is . pa ss io nn ante s su r le s M in

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

M comme Mini.

MGB www.migros.ch W

s e t t e n g i v Al b u m à . i n i M x i r p à


NOUVEAU PROFITEZ MAINTENANT ! OFFRES VALABLES DU 15.10. AU 28.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS

LA NOUVELLE ALTERNATIVE EN CAS DE DIGESTION DÉLICATE

Aptamil Sensivia

NOUVEAU

25.80

sivia 2

Sen Aptamil 800 g

APTAMIL, SON FUTUR COMMENCE AUJOURD’HUI Avis important: l’allaitement maternel est idéal pour votre enfant. L’OMS recommande un allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois. Demandez conseil auprès du personnel qualifié des services de santé si votre enfant a besoin d’un aliment d’appoint ou si vous n’allaitez pas.

www.aptababy.ch

Disponible dans les plus grand magasins Migros

www.milupa.ch

Découvrez la nouvelle gamme Milupa ! Pour préparer vos propres recettes

Boisson pour bébé Sympadent

NOUVEAU

5.20

au Boisson il u o Fen sx3g 15 Stick

...et plus encore !

Bouillie sans sucres ajoutés

NOUVEAU

10.20

Bouillie MultiCéréales 450 g

Ingredient sans sucres ajoutés/ cuisiné sans sel

NOUVEAU

2.90

Ingredien t Petits pois 2 x 125 g

Disponible dans les plus grand magasins Migros

Aptamil et Milupa sont en vente à votre Migros


EN MAGASIN 44 |

|

IDÉES GOURMANDES

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Toujours frais Les nouveaux délices M-Classic peuvent se conserver plusieurs jours au réfrigérateur. Si besoin, réchauffez-les brièvement avant de les déguster. Voilà une manière simple d’avoir toujours du pain frais sans sortir de chez vous! Parfaits pour les en-cas, ils font des merveilles avec du jambon, du fromage ou une saucisse de veau et de la moutarde. Autre point positif, ils sont préparés à partir des meilleurs ingrédients TerraSuisse. Délices M-Classic, 5 pièces, 250 g, Fr. 3.20

Corsé Les fans de gruyère vont être ravis: la Fondue Gruyère prête à l’emploi est crémeuse à souhait tout en offrant une saveur corsée. La nouvelle forme des sachets en aluminium de 400 g permet de plus une ouverture facile. Soirée conviviale garantie! Fondue Gruyère, 800 g, Fr. 12.50 En vente dans les plus grands magasins

Publicité

ACTION

2.70 au lieu de 3.30 Escalopes de poulet Optigal les 100 g

OFFRE VALABLE DU 15.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

BIEN DE S.. CHE C Z NOUS


. IS A R F T N E M E L B A INCROY

M-MALIN

40%

Une bonne prise: surprenez votre entourage avec des rigatoni aux crevettes. Vous en trouverez la recette sur www.saison. ch/fr/m-malin et tous les ingrédients bien frais à votre Migros.

33%

2.30 au lieu de 3.45

Endives Suisse / Belgique, le sachet de 750 g

16.20 au lieu de 27.–

Crevettes Tail-on d’élevage, Thaïlande / Equateur / Viet-nam, 500 g

2.40

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse, le sac de 2,5 kg

Les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.40 au lieu de 1.80 Le Gruyère salé les 100 g, 20% de réduction


BIENVENUE DANS LE MONDE 40%

50%

6.90 au lieu de 11.85

2.55 au lieu de 5.10

Petites saucisses de porc M-Classic Suisse, 3 x 2 paires, 600 g

33%

2.40 au lieu de 3.60

Mini Babybel France, le filet de 12 pièces

2.70 au lieu de 3.40

2.40

Pommes Gala douces Suisse, le kg

Salade Iceberg M-Classic 350 g, 20% de réduction

Raisin Uva Italia Italie, le kg

5.80 au lieu de 7.80

2.40 au lieu de 3.20

3.– au lieu de 3.80

Haricots, «De la région.» Suisse (Genève / District de Nyon), le kg, 25% de réduction

Choux de Bruxelles Suisse, le sachet de 500 g, 25% de réduction

Société coopérative Migros Genève OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Papaye Brésil, la pièce, 20% de réduction


DE LA FRAÎCHEUR.

2.70 au lieu de 3.30

Escalopes de poulet Optigal Suisse, les 100 g

6.30 au lieu de 7.90

Fondue moitié-moitié Suisse, 400 g, 20% de réduction

40%

3.95 au lieu de 6.60

Crème entière UHT Valflora en lot de 2 2 x 500 ml

2.95 au lieu de 3.80

Filet de porc Suisse, les 100 g, 20% de réduction

30%

5.40 au lieu de 7.75

Jambon cru Rapelli San Pietro Suisse, les 100 g

40%

1.80 au lieu de 3.–

Escalopes de porc panées, TerraSuisse les 100 g

30%

1.60 au lieu de 2.30 Lapin Hongrie, les 100 g

30%

4.10 au lieu de 5.90

Filet de limande sole sauvage Atlantique Nord-Est, les 100 g


ENCORE DES ÉCONOM 33%

7.70 au lieu de 11.60

Tortelloni M-Classic en lot de 2 p. ex. à la ricotta et aux épinards, 2 x 500 g

30%

4.60 au lieu de 5.60

Toutes les tablettes de chocolat Frey et M-Classic de 400 g, UTZ (excepté les emballages multiples), 1.– de moins, p. ex. lait / noisettes

1.50 au lieu de 2.20

2.– au lieu de 2.40

4.60 au lieu de 5.80

2.05 au lieu de 2.60

Charcuterie à la viande de veau M-Classic prétranchée, Suisse, les 100 g

Biscuits coquillages, 760 g, bâtons aux noisettes, 1 kg, et sablés au beurre, 560 g 20% de réduction, p. ex. biscuits coquillages, 760 g

Tout l’assortiment de biscuits apéritif Party 15% de réduction, p. ex. crackers Pizza, 150 g

Toutes les pâtisseries en gobelets M-Classic* 20% de réduction, p. ex. à la framboise, 110 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.75 au lieu de 2.35

Tous les biscuits Créa d’Or à partir de 2 paquets, –.60 de moins l’un, p. ex. bricelets, 100 g

2.55 au lieu de 3.20

Tous les bâtons fourrés aux noisettes et les chaussons aux poires, Bio inclus 20% de réduction, p. ex. bâtons fourrés aux noisettes, 220 g

10.80 au lieu de 12.80

Miniroses, Fairtrade le bouquet de 20


MIES. 13.40 au lieu de 16.80 Fondue Swiss Style Tradition 3 x 400 g, 20% de réduction

1.20 au lieu de 1.50

Toutes les sauces en sachet Bon Chef à partir de 2 produits, –.30 de moins l’un, p. ex. sauce chasseur, 46 g

15.60 au lieu de 19.50

Aliments pour chat Exelcat en sachet en lot de 24 20% de réduction, p. ex. à la viande, 24 x 100 g

30%

4.25 au lieu de 6.10

Tous les mélanges à pâtisserie et desserts en poudre p. ex. mélange pour brownies, 490 g

3.55 au lieu de 4.45

Tout l’assortiment de sirops en bouteilles PET 20% de réduction, p. ex. sirop à la framboise, 1,5 litre

30%

7.60 au lieu de 10.90

Cabas de pâtes M-Classic assorties p. ex. pâtes aux œufs, 3,5 kg

40%

1.30 au lieu de 2.20

Tout l’assortiment de riz M-Classic p. ex. riz Carolina Parboiled, 1 kg

33%

5.65 au lieu de 8.50

Tous les cafés en grains, 1 kg, UTZ p. ex. Boncampo en grains, 1 kg

30%

7.70 au lieu de 11.–

Lasagne verdi ou bolognese M-Classic en lot de 2 surgelées, p. ex. lasagne bolognese, 2 x 600 g


ÉCONOMISEZ FUTÉ. 50%

12.90

6.40 au lieu de 12.80

Chaussettes pour homme, le lot de 3 et 5 paires ou chaussettes courtes, le lot de 3 paires p. ex. chaussettes de sport pour homme, le lot de 5 paires

Toutes les lignes de verres Cucina & Tavola p. ex. Superiore Bianco le set de 3, 3 x 32,5 cl, valable jusqu’au 28.10

50%

34.50 au lieu de 69.–

Lignes d’ustensiles de cuisson Titan et Antares p. ex. poêle à induction Titan, haute, Ø 28 cm, valable jusqu’au 28.10

3.20 au lieu de 3.90

Tous les produits de nettoyage Potz à partir de 2 produits, –.70 de moins l’un, p. ex. détergent pour salle de bains, 500 ml, valable jusqu’au 28.10

15.–

Clearbox p. ex. boîte Roller 4

9.80 au lieu de 12.40

Lingettes humides Milette Baby en lot de 4 p. ex. Ultra Soft & Care Quattro, 4 x 72 pièces

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.55 au lieu de 3.20

Tous les chiffons et éponges Miobrill 20% de réduction, p. ex. chiffons de nettoyage universels en non-tissé, 6 pièces, valable jusqu’au 28.10

40%

7.55 au lieu de 12.60

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples p. ex. Classic, FSC, 16 rouleaux


FLEURS & PLANTES

LISTE D’ÉCONOMIES.

Bruyères Calluna et Erica en diverses tailles, p. ex. Calluna en pot de 11 cm, la plante 3.10 au lieu de 3.90 20%

AUTRES ALIMENTS FRUITS & LÉGUMES Endives, Suisse / Belgique, le sachet de 750 g 2.30 au lieu de 3.45 33% Pommes de terre fermes à la cuisson, Suisse, le sac de 2,5 kg 2.40 Pommes Gala douces, Suisse, le kg 2.40 au lieu de 3.60 33% Raisin Uva Italia, Italie, le kg 2.40 Salade Iceberg M-Classic, 350 g 2.70 au lieu de 3.40 20%

47.80 au lieu de 59.90 Casque Sennheiser CX 300 II black In-Ear 20% de réduction, valable jusqu’au 28.10

Haricots, «De la région.», Suisse (Genève / District de Nyon), le kg 5.80 au lieu de 7.80 25% Choux de Bruxelles, Suisse, le sachet de 500 g 2.40 au lieu de 3.20 25% Papaye, Brésil, la pièce 3.– au lieu de 3.80 20%

POISSON & VIANDE Petites saucisses de porc M-Classic, Suisse, 3 x 2 paires, 600 g 6.90 au lieu de 11.85 40% Jambon cru Rapelli San Pietro, Suisse, les 100 g 5.40 au lieu de 7.75 30% Escalopes de porc panées, TerraSuisse, les 100 g 1.80 au lieu de 3.– 40%

24.90 au lieu de 39.90 Sac de sport Puma noir / jaune ou gris foncé / violet, valable jusqu’au 28.10

Escalopes de poulet Optigal, Suisse, les 100 g 2.70 au lieu de 3.30 Lapin, Hongrie, les 100 g 1.60 au lieu de 2.30 30% Filet de porc, Suisse, les 100 g 2.95 au lieu de 3.80 20%

Pour vos achats, détachez ici.

Filet de limande sole sauvage, Atlantique Nord-Est, les 100 g 4.10 au lieu de 5.90 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Tous les bonbons pour la gorge Bonherba en lot de 2, p. ex. aux herbes, sans sucres, 2 x 150 g 6.– au lieu de 7.60 20% Tous les thés Tetley, p. ex. English Breakfast Tea, 25 sachets 2.30 au lieu de 3.30 30% Abricots secs de Turquie M-Classic, 500 g 4.50 au lieu de 5.65 20% Boîte d’amuse-bouche d’apéritif assortis Happy Hour, surgelés, 920 g 7.70 au lieu de 11.05 30% Tous les produits aux marrons, surgelés, p. ex. purée, Bio, 250 g 1.90 au lieu de 2.40 20% Toutes les boissons sucrées Jarimba en emballages de 6 x 1,5 litre, p. ex. Himbo 4.95 au lieu de 9.90 50% Sauce tomate au basilic Agnesi en lot de 3, 3 x 400 g 6.45 au lieu de 8.10 20% Tout l’assortiment de pâtes Garofalo, p. ex. Rigatoni, 500 g 2.– au lieu de 2.50 20% Tous les compotes et les jus frais Andros, p. ex. à la fraise, 4 x 100 g 2.80 au lieu de 3.50 20% Produits Cornatur en lot de 2, p. ex. steak de Quorn au poivre à griller, 2 x 200 g 8.80 au lieu de 11.– 20%

NON-ALIMENTAIRE Produits capillaires Syoss Supreme Restore & Revive ainsi que laque et mousse Invisible Hold, p. ex. shampooing Syoss Supreme Selection Restore, 250 ml 20x 6.70 NOUVEAU ** Tout l’assortiment Pantene Pro-V, p. ex. shampooing Protect et lisse, 20x 250 ml 4.40 **

Crème entière UHT Valflora en lot de 2, 2 x 500 ml 3.95 au lieu de 6.60 40% Fondue moitié-moitié, Suisse, 400 g 6.30 au lieu de 7.90 20%

Produits Syoss, Taft et Gliss en lot de 2, p. ex. shampooing Syoss Volume Lift, 2 x 500 ml 10.70 au lieu de 13.40 Toutes les colorations Schwarzkopf et Syoss, p. ex. Syoss Oleo Intense 5-86 Châtain Clair 11.– au lieu de 13.80 20% ** Tout l’assortiment Nivea (excepté les emballages multiples), p. ex. crème de jour hydratante Nivea Visage pour peaux normales, 50 ml 4.80 au lieu de 6.90 30% ** Rasoir I am Men KAI «Black Edition» 5.20 NOUVEAU **

Divers dentifrices et brosses à dents Candida Lilibiggs, p. ex. dentifrice Junior Mint, 75 ml 3.30 NOUVEAU ** 20x Produits de douche Nivea en emballages multiples, p. ex. Crème Soft en lot de 3, 3 x 250 ml 6.30 au lieu de 9.45 3 pour 2 ** Produits de soin pour le visage I am Natural Cosmetics Aqua Touch & Sensitive Care, p. ex. crème hydratante 24 h, 20x 50 ml 10.90 NOUVEAU ** Tous les articles Sloggi Double Comfort et Sensual Fresh, seulement pour 4 articles identiques, p. ex. slip maxi Double Comfort, 4 pièces 56.70 au lieu de 75.60 4 pour 3 ** Tout l’assortiment Nivea Baby (excepté les emballages multiples), p. ex. shampooing ultra doux, 200 ml 2.55 au lieu de 3.65 30% ** Divers produits Milupa, p. ex. boisson instantanée à la camomille, 15 sticks de 3 g 5.20 NOUVEAU **

20x

Produit de lessive Total en emballages XXL, 7,5 kg 24.10 au lieu de 48.20 50% Produits de lessive Total en lot de 2, p. ex. Color, 2 x 2 litres 25.40 au lieu de 31.80 20% Auxiliaires de lavage Total en emballages économiques ou en lot de 2, p. ex. Color Protect, 2 x 30 lingettes 10.60 au lieu de 15.20 30% Pastilles Handymatic Supreme sans phosphates, 32 pastilles 12.50 NOUVEAU ** 20x Boîtes de bureau en lot de 2, p. ex. Spacebox, transparente 29.– au lieu de 58.– 50%

Mini Babybel, France, le filet de 12 pièces 2.55 au lieu de 5.10 50%

*En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Genève **Valable jusqu’au 28.10 Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart. OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x


NOUVEAU À VOTRE MIGROS.

20x

NOUVEAU

NOUVEAU

3.95

1.25

Ramequins au fromage, Bio surgelés, 4 pièces, 280 g

Thon rosé M-Classic à l’eau salée, MSC 80 g

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

12.50

3.90

1.10

Fondue Gruyère 800 g

POINTS

Concombres suisses Condy aux fines herbes 520 g

NOUVEAU 3.60

Dessert Quark Passion à l’abricot 4 x 100 g

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 28.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Ice Tea cassis en poudre édition saisonnière d’hiver, 70 g

NOUVEAU 1.50

Dessert Excellence p. ex. au chocolat, 140 g


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

|

ACTILIFE | 53

Nouveau design pour Actilife

All in One, 20 comprimés effervescents, Fr. 3.40

CalciumMagnesium 20 comprimés effervescents, Fr. 5.70

Best Age 50+, Fr. 11.50

En vente dans les plus grands magasins

Des bienfaits pour toute la famille

Les produits Actilife vous aident à garder la forme en fournissant à votre organisme de précieuses vitamines et autres minéraux essentiels. La gamme se refait une beauté en adoptant de nouveaux emballages, au design plus moderne.

Ladies, 60 comprimés, Fr. 14.50

En vente dans les plus grands magasins

R

ien de tel qu’un bol de céréales croustillant et un bon jus de fruit pour bien commencer la journée! La gamme Actilife comprend, outre des boissons, des céréales et de la margarine, des compléments alimentaires pour toute la famille. Dans ces derniers, jeunes et moins jeunes puiseront un supplément de vitamines, de fibres ou d’acides gras oméga-3. Jour après jour, ils apportent

à votre organisme les éléments dont il a besoin pour fonctionner, ce qui aide le corps à rester en forme. Récemment, la marque a fait peau neuve en renouvelant tous ses emballages, le design étant désormais plus frais et plus moderne. En plus, les bienfaits de chaque produit sont énumérés en quelques lignes sur le devant de la boîte. Texte: Anette Wolffram Eugster Photo: Daniel Winkler

Avec le jus Bun Di (1 l, Fr. 1.85) et les céréales Crunchy Mix Plus (600 g, Fr. 5.65), démarrez la journée du bon pied.


Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

No1 en Suisse romande

Nos Marchés de Noël ë ël

˜ Gala de Noël au Tyrol, avec Hansi Hinterseer (invité d'honneur) ...............................4 jours......... Fr. 695.12 au 15 déc. 2013 Demi-pension, excursions incluses avec accompagnateur ˜ Santons en Provence ....................4 jours......... Fr. 655.29 nov. au 2 déc., 6 au 9 déc., 9 au 12 déc. 2013 Demi-pension (+ dîner du 2e jour inclus), excursions incluses avec guide ˜ Marchés de Noël en Forêt-Noire et en Alsace.............3 jours..........Fr. 415.17 au 19 déc. 2013 Demi-pension, visites incluses

Départs des grandes localités de Suisse romande

Demandez notre catalogue Automne – Hiver – Printemps

2013/2014 ! Escapades d’automne, e,

˜ Les plus beaux Marchés de Noël en Allemagne ......................................6 jours......... Fr. 940.1 au 6 déc. 2013 Demi-pension, excursions incluses avec guide

marchés de Noël,

˜ Marché de Noël et séjour de rêve à Stuttgart .....................................................3 jours ........ Fr. 395.29 nov. au 1 déc., 6 au 8 déc., 13 au 15 déc. 2013 Logement en hôtel 4* avec petit déjeuner buffet

semaines de ski,

˜ Marchés de Noël dans les Dolomites..............................4 jours......... Fr. 625.12 au 15 déc. 2013 Demi-pension (+ dîner du 3e jour inclus), excursions incluses ˜ Marchés de Noël à Salzbourg et lac St-Wolfgang ..............................4 jours......... Fr. 585.22 au 25 nov. 2013 2 soupers inclus, visite guidée de Salzbourg ˜ Noël dans les Dolomites...............6 jours......Fr. 1'045.21 au 26 déc. 2013 Demi-pension (+ dîners des 4e et 5e jours inclus), excursions incluses ˜ Noël en Auvergne...........................6 jours......... Fr. 970.22 au 27 déc. 2013 Pension complète (sauf repas a/r), excursions incluses avec guide

réveillons, séjours printaniers, parcs d’attractions, croisières, opéras, courses d’un jour ˜ Réveillon au Tyrol ..........................7 jours...... Fr. 1'540.27 déc. 2013 au 2 janv. 2014 Formule All Inclusive Supérieur* à l’hôtel, excursions incluses avec guide ˜ Croisière Réveillon en Belgique ...........................................6 jours...... Fr. 1'120.28 déc. 2013 au 2 janv. 2014 Suisse romande - Bruxelles - Anvers - Gand - Bruxelles Suisse romande

Nos Marchés de Noël en Alsace 2 jours, Strasbourg, Riquewihr, Kaysersberg, Colmar PLUS DE DÉTAILS SUR WWW.BUCHARD.CH

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS AU 027 306 22 30

VALAIS

Tél. 027 306 22 30 Rte de Saillon 13 1912 Leytron info@buchard.ch

FRIBOURG

Tél. 026 411 08 08 Rte de l’Aérodrome 21 1730 Ecuvillens ecuvillens@buchard.ch

VAUD

Tél. 021 828 38 38 Rue de Trévelin 32 1170 Aubonne aubonne@buchard.ch

RESSERVSIR 3 AMD IEUX VOUS SE

POUR

www.buchard.ch Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

|

KEEP WARM | 55

Collants et leggings Keep Warm, S–XL, en cinq couleurs, la pièce Fr. 17.80

Les vertus de la fibre Miyabi keep warm Elle maintient le corps au chaud grâce à sa structure innovante conçue pour retenir l’air. keep fresh Elle procure une sensation de fraîcheur grâce à son séchage ultra-rapide qui évacue l’humidité du corps.

Photo: Juventino Mateo

Si l’on couvre bien les jambes et les pieds, le reste du corps conserve également une température agréable.

keep comfortable Elle ne se distend pas, même après plusieurs lavages. Grâce à sa grande élasticité, elle épouse parfaitement vos formes.

Habillées pour l’hiver

Ce n’est pas parce que l’été est fini que shorts et jupes doivent rester dans le placard. Il suffit de les porter avec une bonne paire de collants, comme ceux de la collection innovante Keep Warm.

L

es vêtements en laine ont une fâcheuse tendance à provoquer des démangeaisons et des irritations. Mais pendant longtemps, on n’a rien trouvé de mieux que cette matière pour garder la chaleur – jusqu’à ce que les Japonais mettent au point la fibre ultrasophistiquée Miyabi, qui arrive aujourd’hui à Migros avec les collants et

leggings du label Keep Warm. Véritable seconde peau, ce textile révolutionnaire transforme la vapeur dégagée par le corps en chaleur qu’il retient ensuite grâce à des poches microscopiques. Aussi résistants que du coton et doux comme du cachemire, les produits Keep Warm sont également de bons régulateurs thermiques: ils maintiennent le

corps au chaud sans pour autant faire transpirer. Ils sont en outre très extensibles et sèchent très rapidement. En plus des collants et leggings, Keep Warm propose d’autres vêtements pour les deux sexes, des t-shirts à manches courtes ou longues aux pantalons en passant par les cols roulés. Texte: Nicole Ochsenbein


EN MAGASIN 56 |

|

YVETTE

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Avec la lessive en poudre Yvette nouvelle formule, vous utilisez moins de produit pour un résultat toujours aussi impeccable.

Haute qualité en poudre P

etite robe en soie ramenée de New York, chaussettes en fil d’Ecosse, lingerie fine de Paris… Nos textiles préférés, en plus d’être précieux, ont tous un point commun: ils sont fragiles et exigent un soin particulier. La gamme de lessives pour linge délicat Yvette, garantie d’un lavage tout en douceur, fait peau neuve avec une nouvelle formule qui rend la poudre encore plus soluble. Vous utilisez ainsi moins de produit pour un résultat toujours aussi impeccable et un plus grand respect de

l’environnement. La poudre est en outre moins dense, ce qui permet de réduire l’emballage et, avec lui, la quantité de déchets générés. Cette lessive est donc plus efficace, moins lourde, plus écologique… Bref, vous allez adorer laver vos beaux vêtements! Conseil: glissez votre linge délicat dans une pochette en tissu avant de le mettre en machine. Vous éviterez ainsi l’apparition de trous ou de taches dus au frottement. Texte: Heidi Bacchilega

 Lessive en poudre Yvette Care, 1,15 kg, Fr. 10.50  Lessive en poudre Yvette Color, 1,35 kg, Fr. 9.40

M-Industrie fabrique de nombreux articles Migros parmi les plus prisés, dont les lessives Yvette.

Photo: Daniel Kellenberger

Souffle d’air frais chez Yvette: la lessive pour linge délicat devient plus soluble pour une efficacité accrue. Une chance pour votre garde-robe et pour l’environnement.


ACTION

4 pour 3

59.70 au lieu de 79.60

www.sloggi.com

p.ex. Sensual Fresh Hipster valable pour les produits suivants: Sensual Fresh (Tai+Midi+Hipster) et Double Comfort (Tai+Maxi)

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 15.10 AU 28.10.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

sloggi est en vente à votre Migros

Passione di Napoli

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Pasta Garofalo est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


CUISINE DE SAISON 58 |

|

CAROLE DOUGOUD

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

CARTE D’IDENTITÉ

Cours de haute vitalité Prénom et nom: Carole Dougoud Age: 62 ans Profession: praticienne en nutrition et en hygiène de vie Lieu de naissance: Kisangani (Congo) Etat civil: divorcée, deux enfants Manger des algues, oui, mais commen t? Pour pêcher des idées: «Les algues de A à Z», paru aux Ed. Jouvence (2013). Un livre de Carole Dougoud, qui dresse tout le profil botanique de cette étonnante plan te aquatique. Mais donne aussi cinquan te recettes faciles pour cuisiner l’immense pharmacopée marine, auss i bien en entrées (roulés de courgettes four rés au pâté à la dulse ou pickles de wakamé) , qu’en salades, en pizzas ou même en desserts ludiques pour les enfants! Sûr que Carole Dougoud, spécialisée dans la cuisine Haute Vitalité depuis quarante ans, connaît toutes les astuces pour apprêter les légumes de l’océan. Une passion qu’e lle transmet aussi à travers séminaires et ateliers, dans son institut Haute Vitalité à Nendaz (VS). Au programme de novembre: sushi party, desserts sans cuiss on et technique de germination. Infatigab le, la spécialiste culinaire s’apprête encore à tourner une série de clips. Des mini-séquences conseils sur l’alimentation et l’hygiène de vie, qui seront prochainement visibles sur son site. Pour expliquer com ment préparer un masque à base d’alg ues alimentaires ou faire soi-même son tofu . On en redemande!

Carole Dougoud l’assure, les algues ont de nombreuses vertus: «Elles sont bourrées de vitamines, de protéines, de sels minéraux et


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

carole dougoud | 59

Préparer de délicieux rouleaux de printemps à domicile? C’est possible! Carole Dougoud dévoile l’une de ses recettes et fournit quelques conseils pour bien sélectionner les ingrédients, notamment ses fameuses algues pleines de protéines.

La reine de l’assiette sous-marine

conseillère en nutrition et adepte militante de l’alimentation vivante, carole dougoud met de la fantaisie océane dans nos menus. Mise en bouche avec des rouleaux de printemps crus aux algues, tofu et avocat.

D

d’oligoéléments.»

ans le grand chalet lumineux, qui ouvre sur la vallée de Nendaz (VS), montent des odeurs salines, des senteurs iodées. Chez Carole Dougoud, c’est toujours la mer à la montagne. Comme si elle ne pouvait pas vivre sans l’océan. Il faut dire que la dame est connue: c’est elle qui, pionnière en nutrition vivante, a fait entrer les algues dans nos assiettes il y a vingt-cinq ans. Et n’a pas fini de les apprêter. Même que, chaque année à l’équinoxe d’automne, elle file avec une poignée de curieux dans le Finistère pour faire sa petite récolte. «Sur l’île de Batz, on trouve sept sortes d’algues différentes, consommables après les avoir salées ou déshydratées. J’aime montrer aux gens comment elles poussent. Ce sont vraiment des plantes magiques dans leur

élément.» Les participants en ramènent une quarantaine de kilos, haricots de mer, dulse rouge, nori, kombu… Elles sont d’ailleurs là, sur la table de la cuisine. Enroulées comme de noirs cheveux de sirène, éclatées en paillettes sèches ou semblables à de pimpantes laitues au vert presque fluorescent. Pour la recette du jour, Carole Dougoud trempe les algues dans l’eau, afin de les dessaler ou de les réhydrater, avant d’en farcir des galettes de riz. «La chlorophylle des végétaux amène de l’oxygène dans le sang. J’en ai besoin, je ne peux pas m’en passer plus de deux jours!» Les vertus des algues? Elles sont bourrées de vitamines, de protéines, de sels minéraux et d’oligoéléments. Certaines algues contiendraient même huit à quatorze fois plus de calcium que le


Action d’échange

Bon de CHF 150.– Échangez votre ancienne machine à coudre contre une nouvelle BERNINA 530 Échangez et profitez jusqu’au 30.11.2013 (tous modèles de toutes marques). BERNINA 530 – conviviale et super fonctionnelle pour une couture créative! Pas d’échange possible? Profitez tout de même du rabais d’automne! Infos auprès de votre concessionnaire BERNINA & www.bernina.ch

Piles pour appareils acoustiques Energizer

• Ne contiennent pas de mercure • Disponibles dans les formats 10, 13, 312 et 675

50%

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 15.10. AU 28.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES PILES POUR APPAREILS ACOUSTIQUES ENERGIZER

8.45 au lieu de 16.90

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

50% DE RÉDUCTION

p. ex. Energizer type 13 en lot de 8

Energizer est en vente à votre Migros


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

|

CAROLE DOUGOUD | 61

SECRETS DE CUISINE Cuisiner, pour vous, c’est… L’art et le goût. é? Quel est votre plat préfér e, avec du vert, rich ade sal le bel s trè e Un une bonne des pousses, des algues et on. sauce à ma faç pour rien Que ne mangeriez-vous monde? Les tripes et le lait chaud.

au

réserve? Qu’avez-vous toujours en galettes de riz, Des feuilles de sushi aux d’oléagineux. ées en passant par des pur partager un Avec qui aimeriez-vous repas? tait mon idole «Avec Robin des Bois. C’é re me lisait ses mè quand j’étais petite. Ma aussi volonais ter cep aventures. Mais j’ac n côté mo st C’e le. tab tiers Zorro à ma épris de justice!»

Carole Dougoud se rend chaque année dans le Finistère pour y récolter des algues.

lait. «J’en mange cinq fois par semaine, ça donne une frite d’enfer et enlève la fatigue. On se sent mieux, tout simplement. Parce que c’est un aliment que le corps métabolise entièrement, sans déchet.» Sûr que les algues sont devenues une passion, «sa plante», une composante essentielle de son alimentation. Avec les jeunes pousses, les graines germées et autres variétés de légumes. Depuis une quarantaine d’années, cette outsider culinaire milite pour une alimentation à tendance vivante, essentiellement végétarienne, qui fait la

part belle aux protéines végétales. «Il faut manger léger, on n’a plus besoin de choses lourdes avec nos vies sédentaires. Et les graisses animales sont beaucoup moins digestes.» A son actif, plusieurs ouvrages pratiques, une palette de cours et de coaching pour un style de vie qu’elle revendique volontiers comme hippie: «Oui, je le suis restée, parce que j’aime la vie, l’amour plutôt que la guerre, je recherche la paix. Et je continue de me rebeller contre les absurdités que l’on fait à la planète. C’est très écolo d’être végétarien.»

Une cuisine qui reflète son enfance en Afrique Ce goût des couleurs et de l’alimentation crue – «toute cuisson dépassant les 45 °C détruit une partie des nutriments présents dans le ingrédients, notamment les enzymes» – lui vient sans doute de son enfance africaine, bourlingueuse, avec un papa ingénieur des routes. Elle en a gardé une nette préférence pour la saison chaude et les plats faits maison. «J’ai

Publicité

Articles Minis exclusifs

w w w. m i n i m a n i a .c h

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

1 M INI gratuit

te s M- Cla ss ic, fu sil li Du 15.1 0 au 19. 10. 20 13: co rn et po ur bé bé Mil et te M- Cla ss ic et sh am po oin g

Ne les manquez surtout pas! Ces Minis très recherc hés sont en effet des édition s limitée s. On ne les trouve donc pas dans les sachets habituels, mais intégré s aux produits Migros corresp ondants. Jusqu’à épuisem ent du stock.

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

M comme Mini.


vez Wsetritoeure ges Vou yisaen o v re s s e g tta d’a Feustr snnsoetrreem n a d Fête Sie in u e u finddeen atalolo g cKata g

Ave/ nFte/sttagtee Adovyeangt eersudnteer Fê V od resseh adarti.c ouwàwl’.m w arti.ch .m w w w

Saint-Sylvestre à Munich

Saint-Sylvestre Saint-Sylvestre sur la Côte d'Azur en Toscane

Passez une Saint-Sylvestre festive! Vivez une atmosphère contemplative et des oasis de tranquillité. Depuis des années, Munich allie la tradition au moderne et à la culture de manière très sympathique. L’un des points forts est le concert du Nouvel An de l’orchestre symphonique de Munich. Appréciez le passage à la nouvelle année dans un magnifique environnement.

Le splendide littoral entre Saint-Tropez et Menton est l’une des régions les plus diversifiées de France: la Côte d’Azur, gâtée par le soleil, est appréciée autant par les fervents de culture que par les amoureux de la nature et de beaux paysages. Le vieux Cannes pittoresque est juché sur les flancs du Suquet. DATE DU VOYAGE - 4 JOURS 1. 30 décembre - 02 janvier

REISEDATUM - 4 JOURS 1. 30 décembre - 02 janvier

DATE DU VOYAGE - 4 JOURS 1. 30 décembre - 02 janvier

1er jour, Suisse - Cannes 2e jour, excursion à Nice 3e jour, excursion à Grasse 4e jour, Cannes - retour

1er jour, Suisse - Munich 2e jour, Munich 3e jour, concert du Nouvel An 4e jour, Neuschwanstein - retour

1er jour, Suisse - Marina di Massa 2e jour, excursion à Florence 3e jour, excursion à Pise 4e jour, Marina di Massa - retour

<wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NjU3sQAALE9poQ8AAAA=</wm>

<wm>10CFWMqw7DQAwEv8inXT_iux6swqKAKNykKu7_ozZhBYN2drZtRsPNc93P9ZgE3cUs0vuMzkZozK7a4Bm_GaqgPTCiI7ng7yHuSQPrcoQQaKVEio9Ki2UYi3ZF6g6gfV7vLw8an5-FAAAA</wm>

PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation Option siège double à usage individuel

CHF CHF CHF

CHF

845.975.25.-

80.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles • 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 2 repas du soir • Repas de gala de Saint-Sylvestre, boissons, musique et danse incluses • Concert du Nouvel An de l'orchestre symphonique de Munich (carte catégorie 1) • Visite guidée de Munich • Entrées et visites selon programme HOTEL Hôtel Holiday Inn City Centre, Munich (cat. off. ****) LIEUX DE DEPART Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Kallnach* *Parking gratuit à disposition

PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation Option siège double à usage individuel

La Toscane est l’une des destinations touristiques les plus prisées d’Italie, une région avec de paisibles collines, de vastes forêts de pins et des oliviers noueux. Mais c’est aussi une contrée aux nombreuses villes célèbres, truffées de sites culturels comme Florence, berceau de nombreux génies ou Pise avec sa tour penchée mondialement connue. La Toscane est non moins renommée pour ses délices culinaires.

CHF CHF

795.955.-

CHF

25.-

CHF

80.-

PRESTATIONS • Voyage en car de luxe 5 étoiles • 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 2 repas du soir • Repas de gala de Saint-Sylvestre, boissons et musique incluses • Visite guidée de Nice • Visites selon programme HOTEL Hôtel Novotel, Cannes (cat. off. ****) LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne *Parking gratuit à disposition

PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 1 lit assurance SOS / frais d'annulation Option siège double à usage individuel

CHF CHF

775.860.-

CHF

25.-

CHF

80.-

PRESTATIONS

• Voyage en car de luxe 5 étoiles • 3 nuitées avec buffet de petit déjeuner • 2 repas du soir • Repas de gala de Saint-Sylvestre, boissons et musique incluses • Visite guidée de Florence • Visites selon programme HOTEL Hôtel Excelsior, Marina di Massa (cat. off. ****) LIEUX DE DEPART Kallnach*, Bienne, Neuchâtel, Genève, Yverdon, Lausanne, Martigny *Parking gratuit à disposition

RESERVATIONS: 021 320 34 34

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent.


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

été initiée tôt aux salades. Ma mère cuisinait simplement, mais c’était délicieux.» Le retour définitif en Suisse, à 12 ans, est brutal. Le froid et la fondue ont de la peine à passer… Mais c’est à 19 ans qu’elle choisit définitivement de renoncer à la viande. «J’ai vu une scène qui ne m’a pas plu dans une ferme à Genève. J’ai entendu des cris et des hurlements, ceux de moutons qu’on emmenait à l’abattoir. Le lendemain, j’étais végétarienne.» Elle fait alors du théâtre, mais se lance finalement dans la mise en scène… culinaire. «Petit à petit, je me suis intéressée à la cuisine et puis, je suis tombée dedans.» Elle ouvre avec son mari deux restaurants végétariens à Genève dans les années 80, et lance une ligne de produits Atlantica en 1991, à base d’algues bien sûr. Une première. Elle propose aussi des ateliers de cuisine, qui s’adressent autant aux chefs, qui viennent découvrir comment travailler les légumes de la mer, qu’aux personnes qui souffrent d’allergies et doivent changer de régime.

Un jeu de saveurs et de couleurs jusque dans l’assiette Puis départ en Floride et en Californie pour suivre une formation en alimentation vivante. Au retour, elle crée l’Institut Haute Vitalité, change de casquette, laisse tomber la toque et la ville. Et déménage à Haute-Nendaz en 2005. «J’ai eu envie de vivre à la montagne et de me consacrer davantage à l’enseignement.» Carole Dougoud termine les rouleaux de riz, ajoute des couleurs par-ci, des feuilles de menthe par-là. Compose un véritable tableau sous-marin dans l’assiette. «Je cuisine toujours des choses belles. Même si l’on est seul, il faut se soigner au niveau gustatif.» Après avoir fait découvrir les légumes marins aux Valaisans–«ça a été aussi dur qu’à Genève au début… Ils aiment tellement le fromage!» – elle pourrait bien migrer une partie de l’année vers d’autres lieux plus près de l’océan. Mais toujours avec des algues dans sa valise bien sûr! Texte: Patricia Brambilla Photos: Laurent de Senarclens

|

CAROLE DOUGOUD | 63

Rouleaux de printemps crus à la dulse, tofu et avocat Une recette de Carole Dougoud.

Ingrédients (pour 4 personnes) 80 g de dulse fraîche au sel (dessalée) ou 20g de dulse déshydratée 20 g d’entéromorphe au sel (dessalée) ou 5 g de wakamé sèche en morceaux (réhydratés) 20 tomates cerises mûres 8 feuilles de cabus 2 avocats 8 feuilles de riz pour rouleau de printemps 16 feuilles de menthe 8 petites tranches de tofu mariné avec du sel, des herbes de Provence, du jus de gingembre et de l’huile d’olive (ou pour une variante avec poisson, un filet de truite fumée) 25 g de gingembre (râpé et pressé pour en extraire le jus afin de mariner le tofu) 1 carotte Préparation: 1. Réhydrater les fines feuilles de riz dans une assiette plate remplie d’eau. 2. Au milieu de la feuille de riz, déposer une feuille de cabus dont vous aurez enlevé la nervure, une branche de dulse, des lamelles fines d’avocat, un peu de carotte râpée, deux carrés de tofu mariné ou un morceau de filet de truite fumée, des rondelles de tomates cerises, quelques fils d’entéromorphe ou de wakamé.

3. Plier les bords de la feuille de riz aux extrémités et rouler serré pour former le rouleau de printemps. 4. Poser les rouleaux prêts sur une assiette et laisser reposer pour que la partie inférieure colle bien. 5. Garnir chaque rouleau de deux feuilles de menthe et couper les rouleaux en deux. Napper avec la sauce aux noix ou une vinaigrette. Et servir avec des crudités (haricots de mer, lamelles de poivron, maïs, olives, graines germées…) Sauce 3 cs d’un mélange de noix grillées (cacahuètes, noix de cajou, graines de tournesol, pistache, sésame) ou 2 cs de purée de sésame ou de beurre de cacahuètes ½ à 1 jus de citron 1 cs de moutarde en grains 2 cs de sauce de soja 1 cc de poudre de paprika 2 cs d’huile de sésame grillé ou de gomasio (sésame grillé au sel) Mixer le mélange de noix grillées, rajouter un peu d’eau, la moutarde, le paprika, la sauce de soja, l’huile de sésame grillé et le jus de citron. Donner encore un tour de mixer jusqu’à l’obtention d’une sauce lisse et onctueuse.

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.–


Côte atlantique, pays nantais

Fr.

1’250.par pers. en ch. dble

Réveillon à Saint-Brévin-les-Pins

INCLUS DANS LE PRIX

J Voyage en car tout confort - air J

Pension complète (sauf repas aller-retour et dîner du 2e jour), excursions incluses avec guide

DATE DU SÉJOUR : 28 déc. 2013 au 2 janv. 2014

28 déc. 2013.............................................................................. Suisse - Tours 29 déc. 2013..................................................Tours - Saint-Brévin-les-Pins 30 déc. 2013.................................................... Nantes, Pornic, avec guide 31 déc. 2013........................Pont de Saint-Nazaire, La Roche Bernard, ...............................................Guérande, La Baule, Pornichet, avec guide 1er janv. 2014.........................................................Matinée libre - Chartres 2 janv. 2014 .........................................................................Retour en Suisse

LIEUX DE DÉPART : Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny - Monthey - Aigle - Chailly Vevey- Lausanne - Morges - Nyon - Genève Ligne 2 : Fribourg - Avenches - Payerne - Moudon Ligne 3 : La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel - Boudry Yverdon / Ligne 4 : Bulle - Châtel-St-Denis

3 adresses

Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

vir pour mie ux vous ser

LEYTRON (VS) - ECUVILLENS (FR) - AUBONNE (VD)

N 1 en Suisse romande Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

J J J J J J J

conditionné - frigo - W.-C. - vidéo sièges inclinables - cale-pied - etc. Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour Hôtels 3*, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. Cocktail de bienvenue à l’hôtel Pension complète (sauf repas aller et retour et dîner du 2e jour) Vin et café aux repas Menu du Réveillon et soirée dansante Visites et excursions mentionnées au programme avec guide Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour

NON INCLUS DANS LE PRIX

K Les repas àe l’aller et au retour et le dîner du 2 jour

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

0

6

JOURS

027 306 22 30

info@buchard.ch - www.buchard.ch

K Assurance annulation et assistance Demandez notre catalogue Automne-Hiver-Printemps 2013/2014

plus de 80 destinations !

K K

obligatoire Fr. 51.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) Supplément chambre individuelle Fr. 225. - (limitées) Supplément vue mer Fr. 100.- par pers.

Devises : euros - Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

POUR L´ACHAT DU DOUCHE CHÂTAIGNE & PISTACHE LE PETIT MARSEILLAIS Valable du 15.10. au 28.10.2013

La châtaigne est récoltée à l’automne, lorsque son écorce est bien brillante.La coque de la pistache s’ouvre aussi naturellement au terme d’un long étésous le soleil du Sud, l’aissant apparaître un fruit mûr et gourmand.Les deux fruits se combinent parfaitement et créent un parfum fruité de noix riche, chaud et sucré.Cette crème de douche lave en douceur et libère une mousse abondante.

Le Petit Marseillais est en vente à votre Migros


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

MIGROS GENÈVE | 65

Cours de danse gratuits

GENÈVE

Etudiantes au collège de Claparède, Laura Berseth et AnneSophie Panow préparent leur travail de maturité sur le thème de la gratuité. Dans ce cadre et avec l’appui des autorités municipales chênoises, elles organisent le festival «Dance is Unity». Celui-ci se tiendra samedi 19 octobre. Le matin au Spot (2, rue FrançoisPerréard à Chêne-Bourg) de

9 h 30 à 13 h 30, cours gratuits de breakdance, claquettes, classique, contemporain, hip hop, house, kizomba, krump, locking, popping et salsa cubaine. L’après-midi à la salle Point Favre (6, avenue F.-A.-Grison à ChêneBourg) le programme se corse dès 13 h 30 avec une session rollers, une expo photos et un grand spectacle interactif gratuits aussi.

Le festival «Dance is Unity» se tiendra à Genève le samedi 19 octobre.

e 2013. Carouge, le 7 octobr

u président Election d’un nouvea la Société coopérative Migros Genève de Appel aux membres rs, Mesdames, Messieu

era à coopérative procéd e tr no , is av t ce it su ème semaine qui n. Au cours de la treizi in de l’administratio se au ident t en em ac pl m évoit que si son prés pr e iv at ér une élection de re op co e tr des statuts de no s élections de L’article 55, alinéa 3 ion doit ordonner de at tr .2014. is in dm l’a , ie rt el prend fin au 30.6 qu le t, da cesse d’en faire pa an m du e règlement le reste de la duré ons des statuts et du iti remplacement pour os sp di x au t eurs en conformém érative. Les coopérat op co e tr no L’élection aura lieu de ns tio embre, au nérales et les élec n de leur carte de m tio ta pour les votations gé en és pr r su , ts s documen peuvent consulter ce dernières ive. ons électorales; ces iti os siège de la coopérat op pr s de r te en ent uvent prés icle 35) et du règlem rt (a s ut Nos coopérateurs pe at st s de s jusqu’au e des disposition au bureau électoral es doivent tenir compt sé po dé re êt t en ). Elles doiv électoral (article 27 us tard. 25 octobre 2013 au pl reau ion a nommé un bu at tr is in dm l’a s, ut ulement du rticle 30 des stat et surveillera le déro s le En application de l’a ra to ec él s on iti les propos électoral qui recevra bre se de: Charly Galley, mem bre em scrutin; il se compo m , ch Em le hè ic ident M bre Bernard Dosso, prés arc Raimondi, mem M e br em m , oz ib Francette G s au bureau espondance destinée rr co e ut to et s le ra to igros Genève, Les propositions élec n président (p.a. M so à s ée ss re ad re êt électoral doivent ). ard 35, 1227 Carouge Rue Alexandre-Gav Migros Genève Société coopérative L’administration


SAVEURS D’AUTOMNE.

2.75

Pommes Golden en vrac, «De la région.» Suisse (District de Nyon), le kg

33%

2.40 au lieu de 3.60

Pommes Gala en vrac, «De la région.» Suisse (District de Nyon), le kg

33%

2.45 au lieu de 3.70

Poires Conférence en vrac, «De la région.» Suisse (District de Nyon), le kg

2.75

Pommes Boskoop en vrac, «De la région.» Suisse (District de Nyon), le kg

En vente dans les plus grands magasins Migros. Migros Société coopérative Migros Genève OFFRES VALABLES DU 15.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.75 au lieu de 3.80

Pommes Antares en vrac Suisse, le kg, 25% de réduction


|

votre région Migros genÈve | 67

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

L’apprentissage du massage se fait en binôme à l’Ecole-club.

Le bien-être au bout des doigts

L’Ecole-club propose une formation de masseur sanctionnée par un diplôme. Ceux qui l’obtiennent peuvent alors ouvrir leur propre cabinet.

A

l’Ecole-club, la formation de massage en bien-être est dispensée sur une année tous les samedis à plein temps. Afin de permettre aux futurs élèves de mieux appréhender ce cours, une séance d’information, gratuite, est organisée à l’Ecole-club de Balexert, mardi 29 octobre à 17 h 30. Un premier module de cours permettra à ceux qui réussiront leurs examens de pratiquer des massages de bienêtre sur des personnes en bonne santé. L’Ecole-club mettra sur pied l’an prochain un second module qui permettra aux diplômés d’être reconnus par la Fondation suisse des médecines complémentaires (ASCA), et donc de traiter des personnes qui auront besoin d’un massage à but thérapeutique.

Une formation aussi bien théorique que pratique Lors de la séance d’information du 29 octobre, on parlera des modalités d’obtention du chèque annuel de formation (CAF): un montant de 750 francs par

année peut en effet être alloué par l’Etat de Genève aux élèves qui remplissent certaines conditions. Aussi bien théorique que pratique, cette formation en massage s’adresse à toute personne âgée de plus de 20 ans, parlant et écrivant couramment le français, si possible au bénéfice d’une formation professionnelle ou d’un CFC. Afin de bien pouvoir pratiquer le massage, il est fortement recommandé

Et aussi... Parallèlement à la formation de massage de bien-être évoquée ci-contre, l’ecole-club Migros propose également des cours d’automassage (self-shiatsu), de massage assis pour tous, de massage en couple, de massage et détente, de massage de la nuque et du dos, de massage réflexologique en couple, de massage réflexologique de détente et de réflexologie.

aux postulants de n’avoir aucune gêne à toucher ou à être touché par autrui. En effet, la partie pratique de la formation se fait en binôme. Pour se présenter aux examens finaux, il faut avoir suivi plus de 80% des cours et y participer activement. Les enseignants ont été spécialement recrutés pour assurer une qualité d’apprentissage visant à l’excellence. La plupart d’entre eux ont déjà dispensé cet enseignement et ils accompagneront et aideront les élèves afin de leur donner toutes les chances de réussite. La formation débutera samedi 2 novembre 2013 à l’Ecole-club Migros de Balexert et se terminera en juin 2014. Texte: Roland Polydès Photo: ThinkStockPhotos

Inscription à la séance d’information à la réception de l’Ecole-club de Balexert – 21, avenue du Pailly – ou par tél. 022 795 11 70. Si l’on ne peut pas suivre cette séance d’information, on peut aussi contacter Christophe Gaillard, tél. 022 319 61 70 pour obtenir tous les renseignements utiles.


MIGROS PRO, c’est tout Migros, rien que pour les Pros.

EVENEMENTS & FORMATIONS - ESPACES A VIVRE - CADEAUX - PETITE ENFANCE - ECONOMAT Migros Genève innove et lance MIGROS PRO : le partenaire de proximité des entreprises, organisations, associations et institutions présentes sur le territoire genevois. MIGROS PRO voit le jour pour vous accompagner et vous apporte une réponse complète en terme de produits et services : conseils, choix du mode de livraison, facilités de paiement et simplification administrative. Avec MIGROS PRO, retrouvez notre sélection parmi plus de 100’000 références Migros disponibles et faites directement vos demandes de devis en ligne. Privilégiez la facilité et le confort, connectez-vous à migrospro.ch.

h

MIGROS PRO, une offre proposée aux professionnels de la zone économique de Genève.

ro.c p s o r mig


|

votre région Migros genÈve | 69

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

Des volatiles et des hommes

A l’occasion du centenaire de la société «Nos Oiseaux», une exposition sur les bêtes à plumes de notre région est organisée au Muséum d’histoire naturelle de Genève.

S

ans les oiseaux, l’humanité ne serait certainement pas la même; sans les oiseaux,pas d’idées vertes, pas de grandes organisations internationales de protection de la nature…» C’est ainsi que Pascal Moeschler, conservateur au Muséum d’histoire naturelle de Genève, s’exprime en évoquant «Merci les oiseaux!», superbe exposition présentée (jusqu’au 21 septembre 2014) à Malagnou. Celle-ci marque le centenaire de la société romande pour l’étude et la protection de «Nos Oiseaux» tout en invitant le public à se projeter dans l’avenir, dévoilant ces animaux de façon attrayante et moderne, sans qu’il n’y figure un seul spécimen empaillé – véritable exploit pour un musée.

eléments déterminants des écosystèmes planétaires «Merci les oiseaux!» propose un bel étalage d’informations, de surprises et de perspectives d’une actualité souvent brûlante, alors que de plus en plus de monde, jumelles ou appareil photo digital en main, parcourt la campagne – et souvent même la planète – à la recherche ou à la découverte de la gent ailée. Le directeur du Muséum, Jacques Ayer, souligne que «ces descendants des dinosaures ont joué un rôle déterminant dans le développement des écosystèmes de notre planète. Ils ont également aidé les humains tout au long de leur histoire dans leur développement sociologique, culturel et économique: inspirateurs de la musique mélodique, nourriture, groupe clé dans l’avancement des sciences, histoire de l’écriture, conquête de l’espace aérien.»

De l’œuf à la migration: des mises en scène étonnantes Entre autres composantes de l’exposition, relevons, remarquablement mise en valeur au moyen d’un «mur des œufs» de 24 mètres de long, une des plus grandes collections du genre au monde:

Un des migrateurs vedettes de l’expo, le Tournepierre à collier.

près de 30 000 œufs réunis par l’ornithologue Werner Haller (1913-1980). La mise en scène des parcours de trois migrateurs suivis grâce à un système de mini-balises est un fascinant exploit. Malgré leur «poids plume», un Traquet motteux, une Barge rousse et un Tournepierre à collier ont époustouflé les scientifiques en leur prouvant qu’ils étaient capables de parcourir chacun près de 30 000 kilomètres en l’espace d’une année – impressionnants records!

Une exposition pour tous les âges, à ne pas manquer, tout comme les nombreuses animations (conférences, projections de films, excursions guidées, etc.) organisées en marge de l’événement. Texte: Denis Landenbergue Photo: Wendy Strahm

Pour en savoir plus: www.ville-ge.ch/mhng/expo_oiseaux.php ou www.nosoiseaux.ch.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Pour plus d’infos sur la Société coopérative Migros Genève: www.migrosgeneve.ch


au quotidien 70 |

|

escapade

| No 42, 14 octobre 2013 |

Migros Magazine |


|

Au quotidiEn

Migros Magazine | No 42, 14 OctOBRe 2013 |

escapade | 71

Retour aux sources

peuvent être jusqu’à 10 000 par jour lors des grandes affluences. Alors que le petit train rouge prend de l’altitude, Annelis Elmiger explique: «Je viens de Vitznau. Le Rigi, entre lac et ciel, me fascine depuis l’enfance.» Incollable sur la faune et la flore, de même que la géologie de la région, la sympathique sexagénaire récite aussi bien les horaires des télécabines que les écrits de Goethe, un des nombreux illustres visiteurs qui, avec la reine Victoria ou Mark Twain, a fait connaître cette montagne dans le monde entier. «C’est à Goethe que l’on doit le surnom du Rigi, la reine des montagnes», précise l’originale. A l’approche du sommet, il devient de plus en plus difficile de converser dans le wagon. La majorité des touristes, poussant des cris d’admiration, se sont maintenant levés et photographient à tout-va. Descendus du train à Rigi Kulm, il ne nous reste plus que quelques mètres à parcourir pour se retrouver sur le point culminant du Rigi. L’imposant spectacle, sur 360 degrés, émeut. Au nord, plus d’une dizaine de lacs rythment le Plateau et au loin, par temps clair, la chaîne du Jura, la Forêt-Noire, les Vosges se laissent apercevoir… Au sud, une impressionnante étendue de sommets – ils se comptent par centaines – semblent former une mer aussi agitée que figée.

En Suisse centrale, le Rigi bluffe par son panorama irréel et séduit par ses balades agréables. A gravir en toutes saisons et à coupler avec une pause détente dans les bains thermaux de Mario Botta.

P

Le Rigi offre plusieurs points de vue grandioses sur le lac des Quatre-Cantons.

our le moins, l’expérience est troublante. Et n’est pas sans rappeler ces films où les personnages sont happés de leur quotidien pour se retrouver en un instant dans un paysage féerique. Ainsi, qui sort de la gare de Lucerne pour embarquer dans un bateau se retrouve aussitôt dans une carte postale vivante. Une fois les amarres larguées, le spectacle est tout simplement saisissant, dramatique, irréel. Accompagné d’une ondée, l’Uri, le plus vieux vapeur de Suisse, fend les eaux en transportant une foule de touristes pantois. A tribord, les montagnes se superposent à l’infini dans un camaïeu de bleu sombre. A bâbord, des percées de soleil enflamment les prairies au point de les rendre fluorescentes. Et à la poupe du navire, le drapeau suisse géant claque au vent devant des bandes de nuages immobiles semblant flotter sur le lac. Pour sûr, il y a du génie dans ce paysage. Après une heure de croisière, voici déjà Vitznau, charmante bourgade sur la riviera lucernoise. Jouxtant l’embarcadère, la petite gare du chemin de fer du Rigi fait le plein de touristes et de marcheurs. Tous s’apprêtent à emprunter la plus ancienne ligne de montagne d’Europe, dont le tracé date de 1871. A bord, Annelis Elmiger nous attend. Depuis trois ans, cette Lucernoise joue les bénévoles sur le Rigi. «Bienvenue. Je suis une originale, annonce la sexagénaire, avant d’aussitôt montrer – afin d’éviter tout malentendu, sans doute – son titre écrit en majuscules sur la manche de la veste et dans lequel ressortent quatre lettres R – I – G – I. L’équipe des originaux regroupe une petite vingtaine de membres formés

Une petite montagne mais de fortes sensations Sur les quais de Lucerne devant l’«Uri», le plus vieux bateau à vapeur de Suisse.

par l’Office du tourisme de Lucerne. Par beau temps seulement (mais durant toute l’année), ils sont postés à des endroits stratégiques comme les croisements de chemins ou les points de vue afin de renseigner les visiteurs – qui

Et si, avec ses à peine 1800 mètres d’altitude, le Rigi reste une modeste montagne par sa taille, sa position ne manque d’impressionner. Jouxtant directement la plaine, il offre un dénivelé de près de 1400 mètres avec le lac de Zoug qui caresse un de ses pieds. Du coup, le visiteur a véritablement l’impression d’être le passager d’un avion, admirant au sol le fourmillement des humains.

Le Rigi pratique  Le Rigi est interdit à la circulation automobile. On ne peut accéder à son sommet que par les trains à crémaillère depuis Vitznau et Arth-Goldau, par télécabine depuis Weggis (à Rigi Kaltbad, emprunter ensuite le train pour rejoindre Rigi Kulm, le point le plus haut de la ligne) ou, pour les plus sportifs, à pied. Qui ne souhaite

donc pas faire la première partie de l’excursion en bateau peut laisser son véhicule directement aux pieds de la reine des montagnes. Horaire des trains et télécabine: www.rigi.ch  L’abonnement général et l’abonnement demitarif sont valables sur les trains à crémaillère et la télécabine du Rigi depuis fin 2010.

 Le Rigi offre de nombreuses possibilités de se restaurer, allant des foyers (le bois est mis à la disposition des pique-niqueurs) à la buvette d’alpage en passant par le restaurant gastronomique le Bergsonne à Rigi Kaltbad, 15 points au Gault & Millau (tenue correcte et réservation préalable sont recommandées).


– Publicité –

Ce que votre pharmacien ne vous dit pas… Les problèmes de santé bénins et les petits bobos permettent à certains de faire des affaires en or. Pommades, cachets et sirops se vendent comme des petits pains. Pourtant, il arrive souvent que le remède soit pire que le mal et avant que vous ne vous en rendiez compte, vous voilà confronté à des effets secondaires désagréables. Découvrez deux remèdes « MIRACLE » que vous conservez dans votre réfrigérateur, qui vous éviteront pas mal d’ennuis, et vous feront économiser beaucoup d’argent.

LE CITRON

Si vous pensiez tout connaître sur le citron, vous allez être surpris. Le soleil de votre corbeille de fruits est en effet bien plus qu’un concentré de vitamine C.

Ce condiment bien connu se révèle super efficace contre beaucoup de maux et affections. Un remède incroyable qui ne coûte presque rien.

L

e gingembre était déjà utilisé dans l’ancienne médecine chinoise et trouve sa place aussi dans la médecine traditionnelle et l’Ayurvéda. Le gingembre est un remède très puissant contre de nombreux maux, problèmes et affections du quotidien. Ce n’est pas une formule magique tirée d’un grimoire de grand-mère mais bien un remède qui a été étudié et testé et dont les effets ont été prouvés scientifiquement.

— Sexualité : l’arme absolue depuis des siècles contre l’impuissance ou le manque de libido — Comment en finir avec les troubles du sommeil… — La recette d’une boisson aphrodisiaque

— Une alternative efficace pour lutLe gingembre est riche en minéraux ter contre l’arthrose, l’arthrite et les et en vitamine B6 mais regorge sur- rhumatismes tout d’antioxydants très puissants. — Prenez un bain anti-cellulite qui raAucun autre fruit ou condiment n’est jeunit votre peau aussi efficace contre autant de maux différents. Dans son nouveau livre « Le — Arrêtez l’acidification de votre corps gingembre, trésor oublié », Sandra qui est tout aussi dangereuse que la Bierstedt dévoile tous les secrets de consommation abusive d’alcool ou de tabac ce bienfaiteur ancestral. Par exemple : — Comment soulager et même ar- — La recette infaillible contre la gueule rêter les crises de migraine et les de bois

céphalées sans effets secondaires et — Faites tourner votre système immuavec de meilleurs résultats que des nitaire à plein régime et ne laissez médicaments chimiques aucune chance aux rhumes — Fini le mal de mer ou de voiture, les — Votre trousse de premiers secours avec des recettes à base de gingemnausées et les haut-le-cœur ) bre. — Le secret d’Angelina Jolie qui a perdu 11 kilos en quelques semaines à Le livre « Le gingembre, trésor oublié », vous fera (re)découvrir des dizaines peine. de remèdes, recettes pour soulager et — La recette de la formule pour sou- guérir d’innombrables problèmes de lager les articulations douloureuses, santé grâce aux extraordinaires vertus les gonflements et les inflamma- du gingembre. tions Cerise sur le gâteau : vous trouverez — Indigestion, douleur à l’estomac, du gingembre dans tous les superballonnement ? Une demi-heure à marchés. Bon marché, efficace et sans peine pour y remédier effet secondaire. Pas étonnant que — Une recette simple, plus efficace votre pharmacien ne vous en ait enque les médicaments contre les re- core jamais parlé. montées acides

— Un spray qui fait des merveilles contre l’acné — Frilosité, règles douloureuses : tout simplement mises hors-jeu

Commandes urgentes Tél 022 552 09 43 Fax 022 552 09 42 service@bodybest.ch

Tout le monde connaît certaines des To pr propriétés bénéfiques des agrumes. Et pour la majorité d’entre nous, le citron est souven souvent synonyme de vitamine C. Dans le livre « Bien plus que de la vitamine C ! » vous serez surpris de découvrir les nombreux bienfaits méconnus de ce champion venu du Sud et vous y apprendrez de nombreuses vertus et formules aux effets remarquablement efficaces et simples à mettre en œuvre.

Le citron peut soulager les maux et les problèmes les plus inattendus. De l’herpès labial à la gueule de bois en passant par l’acné, les problèmes de prostate, l’artériosclérose, les détoxications et la perte de poids… pour n’en citer que quelques-uns. Il y a acide et … acide Notre mode de vie actuel mène à l’acidification de notre organisme (acidose) qui s’accompagne, notamment, d’apathie, de vieillissement prématuré, d’augmentation du cholestérol, de chute des cheveux et de dépression. Malgré son goût acide, le citron est en fait un élément alcalin (antiacide), donc tout le contraire. Et cela en fait l’une des armes les plus redoutables pour lutter contre de nombreuses maladies.

Une fractUre à 50 ans ? Pense à l’ostéoPorose et agis dès maintenant ! Une bonne prise en charge après une première fracture permet de diminuer de 50 % le risque très élevé d’en faire de nouvelles. En Suisse, seuls 20 % des cas sont soignés correctement. Le CHUV, pionnier dans le domaine, a initié depuis quelques années, une « filière de la fracture ». Le but de cette dernière est d’améliorer la prise en charge et de permettre au patient de bénéficier des compétences d’une équipe spécialisée afin de renforcer l’ossature et diminuer le risque de nouvelles fractures. A l’occasion de la Journée mondiale contre l’ostéoporose, qui aura lieu le samedi 19 octobre 2013, le Service de rhumatologie et le Centre des maladies osseuses du CHUV organisent une matinée sur le thème : Une fracture à 50 ans ? Pense à l’ostéoporose et agis dès maintenant ! de 9.00 à 12.30, à l’auditoire césar roux, vous êtes invités à suivre des conférences qui vous renseigneront sur des questions aussi diverses que les types de fractures, les modes opératoires ou l’alimentation recommandée pour éviter les fractures. Vous aurez aussi l’occasion de poser toutes vos questions et de rencontrer des professionnels. Parking à proximité, entrée libre.

ONLINE MAGAZINE

Et bien plus encore Cet ouvrage regorge également de trucs et astuces pratiques comme par exemple : comment éliminer les taches de rousseur — avoir de beaux ongles blancs — faire disparaître les pellicules — couper des oignons sans pleurer — soulager les coups de soleil — repousser les moustiques etc. . Ce document de référence vous ravira et vous étonnera à chaque fois que vous aurez un petit problème de santé ou pratique à résoudre. Un livre indispensable dans chaque bibliothèque !

Bon de lecture à retourner à Body Best

Case postale 2622 – 1260 Nyon 2- Tél 022 552 09 43 – Fax 022 552 09 42 service@bodybest.ch Veuillez me faire parvenir le(s) ouvrage(s) suivant(s) __ exmplaire(s) de « Le Gingembre, le Trésor oublié » au prix de Fr. 39.Pour un exemplaire __exemplaire(s) de « Le Citron, bien plus que de la vitamine C » au prix de Fr. 39.- pour un exemplaire ❑ Participation aux frais de port et assurance Fr. 6.95 Economisez Fr. 19.- en commandant 2 livres de votre choix pour seulement Fr. 59.- Droit de restitution de 30 jours Nom/Prénom ___________________________________ Adresse : ______________________________________ NPA/Localité ____________________________________ Tél _______________ date de naissance ________________ GCFP002

La plateforme interactive et multimédia aux contenus passionnants venant de Migros Magazine. Jetez-y un coup d’œil: www.migrosmagazine.ch.

www.migrosmagazine.ch

Quelle

taille fait votre empreinte écologique? Découvrez-le sur wwf.ch/footprint

Kom 746/13

LE GINGEMBRE

Santé


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

|

ESCAPADE | 73

Les nouveaux bains thermaux de Rigi Kaltbad avec leur architecture signée Mario Botta.

Cette sensation ne nous quittera plus tout au long de notre balade sur le chemin des crêtes, entre Rigi Kulm et Rigi Kaltbad, une promenade d’environ 4 kilomètres à la descente. «Le Rigi est une montagne idéale pour les familles. Les chemins sont larges et faciles», commente Annelis Elmiger. Nous confirmons. Elle poursuit: «Selon moi, l’automne est la meilleure saison pour s’offrir une excursion sur le Rigi. La lumière y est plus douce, et la nature encore plus belle.» Bien évidemment, l’hiver est tout aussi intéressant, vu qu’il est possible de skier, de faire de la luge ou simplement de se promener au soleil alors que la plaine étouffe sous le brouillard.

La folie des grandeurs Malgré un tourisme suisse à la peine, la région de Lucerne continue d’attirer les investisseurs étrangers. A Vitznau, sur la riviera lucernoise réputée pour son climat doux, l’Autrichien Peter Pühringer a fêté en grande pompe ce printemps la réouverture de son Park Hotel. Inauguré en 1903, ce château blanc posé au bord du lac a subi dès 2009 une rénovation totale. Seuls les murs extérieurs ont été sauvegardés. Coûts des travaux pour cet établissement 5 étoiles: 250 millions de francs. Et en face, sur le Bürgenstock, un fonds souverain qatari fait actuellement construire un resort grand luxe comprenant deux hôtels, des résidences privées, une clinique et un spa de 10 000 mètres carrés en équilibre à 600 mètres au-dessus du lac des Quatre-Cantons pour la bagatelle de près de 500 millions de francs…

Et les montagnes concurrentes voisines alors? Le Pilate ou le Bürgenstock ne valent-ils pas la peine d’être eux aussi gravis? L’originale a réponse à tout: «Le Pilate est bien sûr très joli, mais on ne peut pas vraiment quitter la plateforme d’observation au sommet. Ici, près de 120 kilomètres de randonnées vous attendent.» Quant au Bürgenstock, le funiculaire menant à cet impressionnant balcon du lac des Quatre-Cantons est fermé pour plusieurs années, du fait de la construction d’un resort de très grand luxe (lire encadré).

Une destination thermale qui ne date pas d’hier Arrivé au point de vue Känzeli, nous admirons encore les courbes élégantes du lac des Quatre-Cantons en contrebas, avant de prendre le chemin qui nous mène à plat jusqu’à Rigi Kaltbad. Le hameau doit son nom à sa source d’eau froide que l’on découvre uniquement après s’être enfoncé de quelques mètres dans la falaise. Déjà au XVIe siècle, des pèlerins venaient ici pour se tremper dans l’eau glacée, prier dans la chapelle voisine et espérer la guérison de leurs maux. «Aujourd’hui, cette même eau est chauffée avec du bois du Rigi pour alimenter les bains inaugurés l’an passé», explique Annelis Elmiger, avant de nous laisser devant la porte de ce nouveau complexe.

Sans égaler les thermes de Vals et malgré un aménagement des espaces et des bassins qui prive les utilisateurs d’une partie de la vue sur les monts environnants, les bains thermaux dessinés par Mario Botta méritent qu’on s’y attarde. L’eau bouillonnante masse agréablement des membres pourtant peu mis à rude épreuve, le fond des piscines en granit italien lisse idéalement les pieds et, dans la zone spa, le bain de cristal, profond d’une trentaine de centimètres et uniquement illuminé par un puits de lumière, force la relaxation. Au sortir des bains, la télécabine redescendant à Weggis – où nous reprendrons le bateau pour Lucerne – nous attend. Particulièrement vertigineuse, celle-ci est source d’une nouvelle sensation: celle de planer au-dessus de la riviera lucernoise et des eaux scintillantes. Décidément, dans cette carte postale, nous resterions bien encore un peu. Texte: Pierre Wuthrich Photos: Bruno Kuster/Lucia Frey

SUR NOTRE SITE Une carte de la balade à télécharger et d’autres infos pratiques Sur www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien / Evasion»


Au Quotidien 74 |

|

psychologie

| No 42, 14 octobre 2013 |

Migros MAgAzine |

Menteur ou mytho?

Entre l’un qui raconte des craques par intérêt et l’autre qui ne se rend même pas compte qu’il affabule, la frontière est mince. Décryptage.

V

ingt ans. Jean-Claude Romand aura trompé son monde, et surtout sa famille, durant deux décennies. Son diplôme de médecin, sa prestigieuse position de chercheur à l’OMS, ses accointances avec Bernard Kouchner et d’autres notables français: une vaste supercherie. Finalement rattrapé par la réalité, il préférera assassiner femme, parents et enfants, plutôt que de les voir découvrir l’étendue de ses affabulations. Le cas, même s’il date de 1993, continue à fasciner. Taxé de grand mythomane par les uns, de fin calculateur par les autres, Jean-Claude Romand n’a pas fini d’inspirer cinéastes (Laurent Cantet, L’emploi du temps) ou écrivains (Emmanuel Carrère, L’adversaire, adapté ensuite au cinéma par Nicole Garcia), et de susciter le débat chez les psys. Alors, menteur ou mytho? La frontière est mince... «Le mensonge est une démarche consciente, délibérée, relève Josiane Charmillot, psychologue et psychothérapeute FSP à Bienne. On arrange la réa-

lité par intérêt – pour éviter que son mari ne découvre qu’on le trompe – ou pour renvoyer une meilleure image de soimême, en racontant par exemple qu’on a été licencié non pas pour incompétence, mais suite à des restrictions budJean-Claude Romand a tué toute sa famille pour qu’elle ne puisse deviner que sa vie était une vaste supercherie. Une histoire qui a inspiré cinéastes et écrivains.

gétaires. Le mythomane, lui, ne se rend même pas compte qu’il navigue dans un registre imaginaire.» Dans le cas de Jean-Claude Romand, les avis divergent. Pour certains, comme le réalisateur Gilles Cayatte, auteur d’un

Deux affaires qui ont marqué les esprits Juillet 2004: l’affaire du RER D défraie la chronique en France, mais aussi au-delà des frontières de l’Hexagone. Marie L., 23 ans, dépose plainte dans un commissariat de Seine-Saint-Denis, affirmant avoir été victime d’une agression antisémite. Six hommes, d’origine maghrébine ou africaine, s’en seraient pris à elle dans le rer D, lui dessinant des croix gammées sur le ventre, lui coupant une mèche de cheveux et renversant la poussette de son bébé. emballement médiaticopolitique. L’histoire suscite des passions, on crie au racisme, à la xénophobie. Quatre jours plus tard, Marie avoue avoir tout inventé: les croix gammées, elle les a elle-même dessinées, les cheveux, elle se les est elle-même

coupés. tout ça pour se faire remarquer, pour susciter l’attention de ses parents et de son ex-compagnon. Son avocat expliquera que la jeune femme, jugée fragile, «s’est fourvoyée dans une machine infernale dont elle ne pouvait pas arrêter le mécanisme». Le témoignage d’une proche montrera que Marie n’en était pas à son coup d’essai: des histoires pour se rendre intéressante, elle en avait déjà raconté... L’incroyable périple d’une fillette juive bruxelloise qui, en 1941, aurait traversé l’europe à pied et parcouru 3000 kilomètres à la recherche de ses parents déportés, aidée par des loups... Histoire véridique ou supercherie? Présenté comme un récit autobiogra-

phique, adapté au cinéma, «Survivre avec les loups» avait bouleversé des millions de personnes en 1997. Son auteur, Misha Defonseca, a finalement été confondue en 2008: des preuves irréfutables montrent qu’il ne s’agissait que d’une œuvre de fiction. Même ses origines juives seraient une invention. Son père aurait même collaboré avec les nazis. recueillie par son grand-père, puis par son oncle, la jeune belge aurait été baptisée «la fille du traître» et se serait alors construit sa propre réalité. en passant aux aveux, elle aurait prétexté avoir «tout mélangé. Il est des moments où il m’est difficile de faire la différence entre ce qui a été la réalité et ce qu’a été mon monde intérieur.»

documentaire sur l’affaire (Le Romand d’un menteur), l’imposteur savait qu’il mentait: il construisait consciencieusement – et consciemment – chacune de ses fables. Passant même ses journées à étudier des revues médicales pour parfaire sa crédibilité. Pour Emmanuel Carrère, en revanche, il s’agissait surtout d’un «homme poussé à bout par des forces terribles qui le dépassaient». Josiane Charmillot estime quant à elle qu’il «lui arrivait de s’oublier dans son délire. A certains moments, il croyait vraiment à ce qu’il racontait. Sa mythomanie relevait d’une grave pathologie.»

Quand la mythomanie joue le rôle de «cache-misère» Mais comment bascule-t-on d’une tendance somme toute banale à enjoliver le quotidien à une réelle maladie? «Un choc émotionnel peut conduire certaines personnes à construire une réalité qui leur est davantage supportable», explique la psychologue biennoise. Et de citer l’exemple d’une veuve qui refuserait de voir en face la mort de son mari et préférerait se l’imaginer toujours en vie. Ou encore d’un jeune garçon maltraité et violé par son père s’inventant plus tard une enfance heureuse. «Dans ces cas-là, le déni n’est même pas conscient.» Un cache-misère. Voilà comment Boris Cyrulnik définit la mythomanie dans son ouvrage Le murmure des fantômes. Pour le psychiatre français, cette pathologie permet également à celui qui en souffre de se revaloriser. «La mythomanie entre dans la catégorie des troubles narcissiques, confirme Josiane Charmillot. Elle dénote souvent un manque de confiance en soi, mais aussi un caractère anxieux. Les échecs sont difficilement acceptés.» Ainsi, Jean-Claude Romand n’aurait pas supporté d’être recalé en deuxième année de médecine et aurait poursuivi sa vie comme s’il avait réussi ses examens. Comme si de rien n’était. «C’est ce qui nous fascine dans cette affaire: Romand a osé se rêver, souligne la psychologue. Or, nous avons tous des aspirations qui ne se réaliseront jamais. Lui s’est créé sa propre réalité.» Texte: Tania Araman


|

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

Illustration: Konrad Beck

«Un choc émotionnel peut conduire à construire une réalité davantage supportable.»

AU QUOTIDIEN

|

PSYCHOLOGIE | 75


au quotidien 76 |

|

santé

| No 42, 14 octobre 2013 |

Migros Magazine |

Les trucs de pro pour courir en hiver

La course à pied peut se pratiquer en toutes saisons. Même par grand froid. La preuve par Laurence Yerly, une marathonienne neuchâteloise qui flirte avec les podiums, quelle que soit la météo.

J

e me suis mise à fond dans la course à pied depuis que j’ai des enfants. J’allais courir à 5 heures du matin, quand tout le monde dormait. Ça n’embêtait personne et j’étais de retour quand

les petits se réveillaient.» Aujourd’hui, à 41 ans, Laurence Yerly a gardé le rythme. Même si elle ne va plus allonger la foulée dès potron-minet, elle continue de faire du sport tous les jours, et en par-

ticulier de la course à pied, «parce que c’est praticable par tous les temps et facile d’accès». Elle est modeste, Laurence Yerly. Elle pourrait énumérer ses médailles et ses


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

victoires. Car cette alerte quadra a déjà plusieurs podiums à son actif. Une première place au marathon du Val-de-Travers, une deuxième place à Sierre-Zinal en 2009, une troisième place au marathon de Lausanne en 2012. En tout, une dizaine de marathons et plusieurs défis régionaux, souvent remportés. Mais elle minimise l’exploit, préfère parler plaisir plutôt que performance. «J’aime l’adrénaline des courses, mais ce qui prime pour moi, c’est le bonheur d’être dehors, dans la nature, seule ou avec des copines. C’est une échappatoire qui permet d’évacuer plein de choses.» L’âme définitivement sportive et l’énergie inépuisable, elle file donc chaque jour dans les bois autour de chez elle, à Cernier (NE), trace les sentiers vallonnés – «j’aime les dénivelés» – et sue volontiers pendant trois heures trente, tous sports confondus. «Je me fais parfois des petits triathlons pour moi toute seule, natation, vélo, course», dit-elle en rigolant. Mais toujours prime le plaisir avant la contrainte, la liberté plutôt que les horaires imposés, l’envie plutôt que des techniques de course. «Je ne veux pas me mettre la pression et je ne voudrais pas de coach. Je crois que je serais moins performante.»

Une motivation sans faille, même au plus froid de l’hiver Une sorte de course à l’instinct, sans jamais forcer l’allure, qui lui réussit plutôt bien. Et qui la pousse à sortir en toutes saisons, même en hiver, à la lampe frontale si nécessaire. «Qu’il fasse chaud ou froid, je m’entraîne toujours au même

rythme, sur la même distance, pendant une heure trente. Mais disons que j’y vais moins souvent en hiver. Je compense par d’autres sports comme le skating.» Plutôt frileuse, elle enfile alors des leggins, des pulls thermo, superpose coupe-vent et petites vestes, sans oublier bonnet, gants et bandeau autour du cou. «Du 1er octobre au 30 avril, je mets toujours le même habillement. En couvrant bien les extrémités, on a moins froid.» Laurence Yerly court vraiment par tous les temps. Même les températures négatives ne parviennent pas à la garder sur son sofa. Un sol verglacé? Elle a une parade. «Je mets parfois des crampons, sortes de caoutchoucs avec des pointes de fer, comme des chaînes à chaussures, pour éviter de glisser.» Non, rien ne la retient. Ses trucs et astuces? Elle boit seulement un sirop avant de partir et ne prend jamais de barres énergétiques. «C’est l’hygiène de toute l’année qui compte. On peut bien tenir quatre heures sans manger!» Elle avoue une seule entorse en dix ans. Et se prépare déjà pour le prochain marathon de Lausanne, fin octobre. Avec la même motivation. Même que, maintenant, elle s’est mise à courir… dans l’eau, avec une ceinture. Pour varier les plaisirs! Texte: Patricia Brambilla

|

SANTÉ | 77

Concours: courses populaires de Noël Gagnez l’un des 120 dossards mis en jeu. Les quatre courses proposées ont lieu pendant la période de l’avent, au cœur de quatre anciennes cités. Une expérience inoubliable à tout âge!    

Basler Stadtlauf, 30 nov. 2013 Course de l’Escalade, 7 déc. 2013 Gossauer Weihnachtslauf, 7 déc. 2013 Zürcher Silvesterlauf, 15 déc. 2013

Question: quel est le sport de prédilection de Laurence Yerly? Participez: Par téléphone: appelez le 0901 560 089 (Fr. 1.-/appel à partir du réseau fixe) et communiquez votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse. Par SMS: envoyez un SMS avec le texte GAGNER, votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse au numéro 920 (Fr. 1.-/SMS). Internet: sur www.migrosmagazine.ch/coupdechance Dernier délai: dimanche 20.10.2013. Les conditions de participation figurent sur notre site internet.

Laurence Yerly, marathonienne, Cernier (NE).

Photos: Gallery Stock - Laura Barisonzi / Prune Vermot

«Privilégiez un échauffement plus long» Peut-on vraiment courir par tous les temps, même en hiver? Bien sûr, c’est une fausse excuse que d’arrêter de courir à cause du froid! Il existe même un marathon du pôle Nord où les gens s’entraînent en chambre froide…

Olivier Garcin, podologue du sport et coureur d’ultra-trails à Chamonix

Faut-il se préparer différemment ? Il n’y a pas d’exercice particulier, mais mieux vaut faire un échauffement plus long. Démarrer à 50% de sa vitesse maximale et trottiner pendant vingt minutes pour bien chauffer muscles et tendons. Quand les températures sont négatives, entre –10 °C et –15 °C, mieux vaut faire des

séances modérées en intensité et se contenter d’un footing tranquille. Mais les grands froids ne sont-ils pas mauvais pour le cœur et les poumons? Non, pour autant que l’on s’habille correctement. Préférez, par exemple, plusieurs petites couches à une grosse veste. Se couvrir les extrémités, bonnet et gants, voire tour du cou. Eviter absolument le coton, qui garde l’humidité de la transpiration et provoque ensuite des coups de froid. Mieux vaut un t-shirt technique, un coupe-vent, une veste en GoreTex que l’on peut enlever au fur et

à mesure de l’exercice. Et se changer très vite après l’effort. Comme l’air froid et sec déshydrate énormément l’organisme, il ne faut pas oublier de boire beaucoup. Y a-t-il une autre technique de course à adopter en hiver? Je dirais qu’il y a une technique à acquérir pour toutes les saisons. Souvent les gens se mettent à la course à 40 ans pour des questions de bien-être, mais ils oublient d’apprendre à courir. Or, il faut acquérir une vraie technique de course et pas seulement mettre des chaussures amortissantes. L’erreur la plus courante: la pose du talon en premier, très

néfaste, parce qu’elle entraîne une vibration dans le genou, la hanche et la colonne vertébrale. Les semelles amortissent un peu, mais l’onde de choc est toujours là. En fait, mieux vaut choisir des semelles plus fines, à léger drop, et poser d’abord l’avant-pied au sol. Ce qui demande un certain effort et provoque, au début, d’énormes courbatures dans les jambes, engorgées d’acide lactique. Mais, à la longue, le quadriceps et le mollet vont se dynamiser. Cette façon de courir, valable également en hiver, est beaucoup moins dépensière en énergie, elle ménage les articulations et permet même d’augmenter sa vitesse.


au quotidien 78 |

|

Éducation

| No 42, 14 octobre 2013 |

Migros Magazine |

Sexualité, religion, mort ou science... pas facile de répondre à toutes les questions de ses enfants.

«Dis, maman, pourquoi t’as pas de zizi?» I

l est où ton zizi, maman?» Ce jour-là dans la salle de bain, face à la question de son fils de 3 ans, Thérèse se souvient avoir dû réfréner une envie de rire teintée d’embarras. Ce d’autant que son petit garçon ne s’est pas contenté d’en rester là. «Je lui ai dit qu’on ne le voyait pas parce que j’étais une fille et il est ensuite allé voir derrière moi si je ne le cachais pas», raconte la jeune maman. Quelque temps plus tard, il s’exclame soudain dans son bain: «Maman, j’ai trouvé un œuf!» «Il s’agissait

en réalité d’un de ses testicules, poursuit-elle. Depuis, il répète que son œuf va bientôt éclore et qu’il y aura un caneton dedans…»

«tourner la situation à la rigolade tout en expliquant» Qu’il s’agisse de sexualité, du sens de la vie ou de la mort, tôt ou tard, tout parent finit par se trouver confronté aux interrogations légitimes mais parfois un brin embarrassantes de son enfant. Un grand-papa qui décède, un chat qui

meurt accidentellement et voici que les questions et les inquiétudes liées à la mort surgissent. Face à ces questionnements philosophiques ou terre à terre, nombreux sont les parents pris de court. Le fantasme de la réponse idéale peut aussi donner le sentiment de ne pas être à la hauteur. «La panique qu’engendrent chez les parents certaines questions de leurs enfants est en général assez mal supportée, écrit la psychanalyste Claude Halmos. Ils en ont honte, parce qu’ils sont per-

Photo: Keystone

Terre à terre ou philosophiques, les questions des petits se font parfois bien embarrassantes pour les parents. S’il n’est pas toujours aisé de trouver une explication, rien ne sert pour autant de botter en touche.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

suadés que d’autres à leur place seraient plus à l’aise. Ce qui est faux.» Si elle n’a pas paniqué, Thérèse reconnaît que les questions et les remarques de son fils liées au sexe la mettent parfois dans l’embarras. «Expliquer pourquoi son testicule n’est pas un œuf et qu’aucun canard n’en sortira, je trouve cela un peu difficile. Pour le reste, j’essaie de tourner la situation à la rigolade tout en expliquant.» Pas évident non plus de répondre à son cher petit lorsqu’il vous demande pourquoi les nuages flottent dans le ciel, ce qu’il y a après la mort et si on croit en Dieu, raconte de son côté Alain, papa d’Augustin, 8 ans. «Les questions liées à la religion sont les plus embarrassantes. Concernant la fabrication des bébés, je m’en suis tenu à la petite graine quand il était petit, se souvient-il. Mais parfois, il est bien de pouvoir différer sa réponse.» Et d’ajouter: «Souvent, on veut en dire trop et nos réponses finissent par susciter des interrogations en cascade.»

|

ÉDUCATION | 79

A chaque âge ses mots

«J’essaie de tourner la situation à la rigolade.»

Texte: Viviane Menétrey

Que dire à un enfant qui se demande si son zizi sera aussi grand que celui de son papa? Que faire face à son intérêt marqué pour son sexe? Et que lui répondre lorsqu’il demande si ses parents vont mourir? Tout simplement la vérité, prône Isabelle Yakoubian, psychologue et thérapeute de famille. «Il ne sert à rien de raconter une jolie histoire ni d’éluder la question, car il pourrait penser plus tard qu’on lui a menti. Le mieux est de toujours répondre de manière franche et honnête. Ou, si vous êtes gênés ou ne savez pas quel est le degré de connaissance de votre enfant, faites comme les psys: répondez par une question en lui demandant par exemple: «Et toi, qu’est-ce que tu en penses?» Cela permet de se rendre compte que l’enfant a souvent déjà sa propre explication, rationnelle ou non.» Surtout, rien ne sert d’aller trop vite et d’anticiper des questions que l’enfant ne

se pose pas encore. Inutile donc de se lancer dans un cours de biologie pour expliquer à son garçon ou sa fille de 3 ans comment on fait les bébés. «On peut s’en tenir à la petite graine», résume Isabelle Yakoubian. Tout comme il est déconseillé de recourir à des images du type «les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses». Idem lors d’un décès. «Il faut nommer les choses et éviter les allégories, car l’enfant risque de prendre cela au premier degré. On ne dira pas: «Grand-papa nous a quittés mais grand-papa est mort.» Attention toutefois à ne pas être trop cru, surtout lorsqu’il s’agit de sexualité, avertit la psychanalyste Claude Halmos: «Les mots de l’adulte doivent nommer «assez» pour que l’enfant «sache», mais «pas trop» pour qu’il puisse continuer à «se faire son idée».

Isabelle Yakoubian, psychologue et thérapeute.

0 0 0 1 Votre surprise d ’automne:

POINTS

1000 poofinfetrtss!*

POINTS

* Les familles qui adhèrent à Famigros d’ici au 21.10.2013 reçoivent 1000 points Cumulus en cadeau. Vous trouverez de plus amples informations sur:

www.famigros.ch/points

Adhérez mainte nant et profitez: www.famigros. ch/points

MGB www.migros.ch W

Publicité


VOYAGE LECTEURS

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

80 | ASIE DU SUD-EST

Pagode de Shwezigon, Birmanie. A dr.: entrée d’Angkor Thom, Cambodge.

Dates et prix Prix par personne en chambre double: 8 au 20 mars 2014 3 au 15 mai 2014 8 au 20 novembre 2014** Suppl. en chambre individuelle dès

CHF 5545.– CHF 4995.– CHF 5545.– CHF 1290.–

Attention: chambres individuelles limitées ** Prix définitifs connus dès mai 2014 TP / L / RGN RTP 091

Partez à la découverte de ces deux pays attachants qui abritent des trésors historiques et naturels exceptionnels! 1er/2e jours: Genève – Bangkok. Vol à destination de Bangkok. Transfert à votre hôtel, journée libre ou exc. facultative. Le soir, dîner croisière à bord du Loy Nava. 3e jour: Bangkok – Mandalay. Vol à destination de Mandalay. Arrivée et transfert au port. Embarquement à bord du RV Mingun, un bateau au charme indéniable et visite du plus long pont en teck au monde. Nuitée à bord. 4e/5e jours: Mingun – Bagan. Visite de la région, de l’ancienne cité princière d’Ava et tour en calèche. Nuitée à bord. Le lendemain, retour à Mandalay et départ par la route vers Bagan. Arrêt au Mont Popa, haut lieu de culte birman et coucher de soleil depuis le sommet d’une pagode à Bagan. 6e jour: Bagan. Le matin, visite de la pagode Shwezigon et son magnifique stupa doré. L’après-midi, découverte du vieux Bagan et de ses milliers de stupas, temples et pagodes. 7e jour: Bagan – lac Inle. Vol à destination de Heho et départ à travers un paysage vallonné pour rejoindre Nyaung

Shwe. Installation à votre hôtel et balade dans le village. 8e jour: lac Inle. Croisière en pirogue sur le lac Inle, célèbre pour ses pêcheurs et villages flottants. Arrêt auprès des artisans locaux. 9e jour: lac Inle – Yangon. Vol à destination de Yangon et tour de ville pour vous imprégner du charme de la plus grande ville de Birmanie. Visite de la majestueuse pagode Shwedagon. 10e jour: Yangon – Siem Reap. Vol à destination de Siem Reap. Visite d’Angkor Wat, le plus célèbre des temples de montagne, chef-d’œuvre de l’art et de l’architecture khmers. 11e jour: Siem Reap. Visite de l’ancienne capitale d’Angkor Thom, ses temples, monastères, dont Ta Phrom, livrés à la jungle. Ses ruines sont aujourd’hui envahies par des racines aux allures de serpents géants. 12e/13e jours: Siem Reap – Genève. Départ en direction du célèbre temple de Banteay surnommé la «Citadelle des femmes». Transfert à l’aéroport et vol de retour. Arrivée le 13e jour à Genève.

Non inclus: visa pour la Birmanie (CHF 30.- + frais de traitement) – taxes de sortie de Birmanie (USD 10.-, sur place) – visa pour le Cambodge (USD 20.-, sur place) – assurance obligatoire multirisques (EUROPÉENNE Assurances Voyages SA) – frais réservation. Renseignements et réservations: demandez notre programme détaillé: par téléphone au 021 341 10 80 ou par courriel à l’adresse voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch Remarques: groupes francophones de min. 10, max. env. 14 personnes. Circuit sous réserve de modifications et soumis aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA, disponibles dans toutes les agences de voyages ou sur www.tourismepourtous.ch.

Photos: Shutterstock

Les perles de la Birmanie et du Cambodge

Prestations: vols Qatar Airways et Bangkok Airways de Genève à Mandalay et de Siem Reap à Genève (via Doha et Bangkok) en classe éco. – taxes et hausse carburant (CHF 439.-, val. octobre 2013) – circuit en bus selon programme – vols internes selon programme – 1 nuit à Bangkok à l’aller – 2 nuits de croisière à bord du RV Mingun et Inwa – 7 nuits dans des hôtels de bonne catégorie moyenne durant le circuit – pension complète (sauf à Bangkok) – toutes les visites et entrées selon programme – guide local francophone de Mandalay à Yangon et à Siem Reap – documentation de voyage.


|

au quotidien

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

IOS 7, une mise à jour réussie

En plus d’un design entièrement repensé, la nouvelle interface améliore l’expérience iPhone et iPad sur de nombreux points. Test.

Photo: istockphoto

E

nviron 200 millions d’iPhone et d’iPad l’ont déjà adopté. Mais certains utilisateurs hésitent encore. Car une fois téléchargé, IOS 7, le «nouveau chapitre» du célèbre système d’exploitation ne peut être abandonné pour le précédent. Vont-ils aimer cette présentation? Et ces éléments – comme le «centre de contrôle» – directement inspiré par Android, est-ce une modernisation bienvenue ou un peu de l’ADN Apple qui s’en va? Après une semaine de test et d’usage à la fois ludique et professionnel, notre verdict est plus que positif. Si IOS 7 ne révolutionne pas IOS, il s’agit bien plus que d’un simple changement cosmétique. 1) L’aspect. Le ressenti ne peut être que subjectif entre les défenseurs des anciennes icônes 3D et les déjà accros à la nouvelle charte de couleurs et de caractères très épurée. Nous penchons plutôt pour le second camp, car après cinq ans sans changement graphique majeur, le design d’IOS avait pris un coup de vieux. 2) A l’utilisation. Les ingénieurs ont ôté le superflu pour une expérience utilisateur encore plus simple. Tout est intégré, cohérent, évident. Un gros plus par rapport à Android qui, entre les différentes versions utilisées par les fabricants et leurs propres surcouches, apparaît du coup un peu fouillis. 3) Les centres de contrôle et de notification. Le premier reprend l’idée d’un écran (balayage vers le haut) où s’activent directement Wifi, Bluetooth et mode avion, tout comme quatre applications quotidiennes comme la calculatrice ou la lampe de poche. Le second (balayage vers le bas) donne (enfin!) accès à un écran «Aujourd’hui» avec l’agenda du jour et du lendemain, la météo, etc. Très pratique, et accessible depuis n’importe quel écran.

4) Le reste. Plusieurs nouveautés dans les applications intégrées, dont des filtres sélectionnables avant de prendre la photo, un Siri amélioré, un Safari plus rapide ou l’apparition d’iTunes Radio. Un vrai multi-tâches (actionnable par un double clic sur le bouton «home») apporte une vraie amélioration en usage quotidien. Que du bon. Texte: Pierre Léderrey

Les + + Design renouvelé et réussi + Améliorations fonctionnelles et non seulement visuelles

+ encore plus évident à l’emploi malgré l’importante technologie

+ Multi­tâches plus efficace Les – – A part un centre de contrôle aux

applications non personnalisables, on cherche encore…

|

MultiMédia | 81 l’application

angry Birds, toujours plus haut

Profitant du lancement d’IoS 7, la dernière mouture du célèbre Angry birds – Angry birds Star Wars II – est déjà sur le podium des téléchargements payants de l’Apple Store. La société finlandaise rovio vient par ailleurs de lancer une ligne de figurines «télé­ portables» vers le jeu, à la manière du jeu Skylander sur console.

news

le dFae aussi présent

Un coup de jeune à son mobile grâce à la nouvelle mouture du système d’exploitation IOS7.

Après «Itineris» pour voyager en toute sécurité, le Département fédéral des affaires étrangères lance sur smartphone et tablette (IoS et Android) «W’s Hr» (pour Women’s Human rights), une application de référencement des textes et documents portant sur les droits humains des femmes.


AU QUOTIDIEN 82 |

|

z

À VOTRE SERVICE

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Pas de questions sans réponses! Quel que soit le domaine, faites-nous part de vos soucis et poseznous vos questions: nos experts y répondront!

Mon fils de 18 ans commence à perdre ses cheveux! Le dermato lui a prescrit Minoxidil 5%, ça a l’air d’agir, avez-vous un conseil à donner, un médecin à recommander, un truc de grand-mère, etc.? Faiza Daheur, par mail Olivier Gaide, responsable de l’unité d’oncodermatologie et de l’unité de dermatochirurgie du service de dermatologievénéréologie du CHUV. La chute des cheveux peut être liée à différentes causes et il est donc difficile de donner des conseils avisés. Elle est le plus souvent héréditaire chez l’homme, liée à un excès relatif d’hormones mâles. Si c’est le cas de votre fils, il n’existe que deux produits ayant fait preuve de leur efficacité, le Minoxidil et le Finastéride. Mais attention, la chute reprend dès l’arrêt du traitement. Les traitements de grand-mère n’ont malheureusement qu’une faible efficacité, si on en croit... les nombreux grandspères chauves que l’on croise.

J’ai un coin très ombragé dans mon jardin. Que pourrais-je y planter de joli et pas trop difficile à entretenir? Fabian Magnenat, Chessel Laurent Monod, Migros Garden Porte de Nyon Pour une succession ininterrompue de fleurs jusqu’à l’automne, je vous conseille des plantes annuelles telles que le fuchsia ainsi que l’impatiens de Nouvelle-Guinée ou l’impatiens walleriana.

J’ai acheté plusieurs dionées il y a quelques mois et j’ai remarqué que les feuilles de l’une d’entre elles noircissent. Quel est le problème? Lionel Zimmermann, Le Locle Didier Weyland, enseignant nseignant CFPne, et Dieter Meckel, maître horticulteur orticulteur à l’Ecole d’horticulture de Lullier, Jussy C’est une plante difficile, c’est pour cela qu’il faut recréer au mieux son milieu naturel, humide et tourbeux. Par exemple dans un petit aquarium.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

Mon fils de 4 ans fait régulièrement pipi au lit, ce qui est aussi désagréable pour lui que pour nous. Que faire? Je ne peux pas lui remettre des couches, ça le vexerait trop. Mais il est aussi très vexé de se «lâcher» la nuit. Y a-t-il des astuces? Dois-je consulter? On m’a dit que c’est normal jusqu’à un certain âge, surtout pour les garçons, c’est vrai? Irina Caduff, Yverdon-les-Bains

Photos et illustration: Shotshop / dpa picture alliance / Keystone / Glowimages / Konrad Beck

On m’a dit qu’en mélangeant du marc de café au terreau, les plantes sont plus belles et poussent mieux. Est-ce vrai? Corina Borga, Gland Philippe Morel, chef de secteur du Garden Brico-Loisirs de ChêneBourg Le marc de café est riche en azote, phosphore et potassium. Mélangé au terreau, il est un apport d’éléments nutritifs supplémentaire. Cependant, ayez la main légère et préférez ce mélange pour des plantes de pleine terre plutôt que des plantes en pots (certaines le supportent mal).

Muriel Heulin, psychologue-psychothérapeute FSP, fondatrice et responsable du Centre périnatal Lorsque vous décidez de retirer les couches de votre enfant la nuit, il est normal qu’au début il ait du mal à se contrôler. Il faut persévérer, ne pas le disputer et surtout rassurer votre enfant sur le fait qu’il va y arriver. Si par contre vous lui avez déjà retiré les couches depuis un moment, deux situations peuvent se présenter. Soit depuis le début il fait pipi au lit et cela persiste depuis un moment. Dans ce cas-là, il faut essayer d’en parler avec lui tranquillement. Autre situation: au début ça allait bien et d’un seul coup il s’est remis à faire pipi au lit. Dans ce cas précis, il est important de voir s’il n’y a pas eu de changement particulier à la maison ou à l’école qui puisse le préoccuper. Certains enfants peuvent voir un bénéfice secondaire à faire pipi au lit, attirant ainsi l’attention de leurs parents!

J’ai un canapé en cuir qui est vieux. Avec quels produits puis-je le nettoyer et raviver sa couleur noire? Dominique Roulet, par mail Reini Bachmann, spécialiste du cuir chez Mobideco, Puidoux Un nettoyage peut se faire avec un produit à vaisselle traditionnel en utilisant la mousse produite avec une éponge exempte de graisse. Concernant la coloration, celle-ci devra être faite professionnellement, car il faut enlever la couche de protection sur le cuir avant d’appliquer la couleur, puis la remettre par la suite.

ÉCRIVEZ-NOUS! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit. A disposition sur notre site www.migrosmagazine.ch Dès cette semaine, un formulaire est disponible sous la rubrique «A votre service» / «vos questions». Il vous suffit de le remplir et de cliquer sur «envoyer»… et nos experts se pencheront volontiers sur le problème.

|

À VOTRE SERVICE | 83

SAVIEZ-VOUS QUE…?

Brosse-toi les dents, et au lit!

U

ne brosse à dents est si personnelle qu’elle se prête encore moins qu’un mari… à qui on ne prête d’ailleurs la Son invention aura sienne pour rien au monde. Le roi Louis pris du temps. XV porte carrément la sienne – en or et pierres précieuses – autour du cou! A l’époque, l’outil est considéré comme un bijou. Pour le commun des mortels, il faut longtemps avant d’entendre dans les chaumières la fameuse injonction: «Va te laver les dents!» L’ustensile est bien inventé au XVe siècle déjà par les Chinois, mais il est sacré roi des lavabos seulement à la fin de la Seconde Guerre mondiale, quand l’armée l’impose aux militaires. Entre deux, il y en a de tous poils. Le cure-dent règne en maître jusqu’à la Renaissance, après l’ère des branches à mâcher: si vous voulez essayer, certains marchés d’Afrique en proposent toujours... Vers 1500, les Chinois ont la bonne idée de greffer des touffes de fins poils de sanglier sur des manches en bois ou en ivoire. La première brosse à dents officielle est née. Elle met un demisiècle pour arriver en Europe. D’abord, elle fait mal aux gencives. Le nylon fait bien son apparition entre les doigts de la société DuPont, en 1938, mais il reste grossier et mal taillé. Et la concurrence est rude avec les pommades et poudres à nettoyer les dents qui restent populaires jusqu’au début du XXe siècle. C’est que la pâte dentifrice fait de son côté un très long voyage. De la première idée retrouvée dans un manuscrit égyptien du IVe siècle avant JésusChrist à l’invention de Samuel Colgate en 1873, tout aura passé entre les dents: des mixtures de feuilles de menthe, de fleurs d’iris, des mélanges de cendres et d’argile et… de l’urine pour blanchir les dents! Et ça valait bien la peine de l’inventer puisqu’on s’en passera bientôt, avec l’invention d’une brosse à dents japonaise qui désintègre les bactéries grâce au soleil, et puis c’est tout. Isabelle Kottelat


Les bonnes sels minéraux pour rester en forme tout l’hiver!

Doppelherz® Magnésium + calcium Important pour vos os et vos muscles Magnésium+calcium+D3 DIRECT • 300 mg de magnésium et 600 mg de calcium • Micro-granulés à prendre sans liquide • Au goût de citron

Magnésium + calcium • 175 mg de magnésium et 350 mg de calcium pour les os et les muscles • 1 comprimé par jour La force de deux cœurs

Doppelherz est en vente à votre Migros

Loèche-les-Bains

Vacances

Offres Topétéété / automne Offres Top / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 28.06.2013 au 17.11.2013 dudès 04dès juillet au09 21au novembre 2010 VISITE DU PALAIS ROYAL DE VENARIA ET SON PARK! La ferme de l'VERNE Carmagnola (Turin), Italie. Installé dans un ancien couvent de 700, 16 chambres avec salle de bains, entre le Palais Royal et les vins et truffes d'Langhe (Alba).

<wm>10CAsNsjY0MDA20zU3tDCwMAYADAf8RQ8AAAA=</wm>

<wm>10CFWKoQ7DMAwFv8jRe3EcOzOcyqqCqjxkGt7_o2VlA0fubt_TCm6e23FtZxLQLs5AaNYYhdqSw4oNJgZ7BfWxLl-B_PultWXB-XsELqiTXayLYobGXNFvZw6Uz-v9BfMXjDyAAAAA</wm>

Chambre avec demi-pension 50 euro prix courants.

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension

3 nuitées entréesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrées au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au téléférique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour téléférique Leukerbad plus Card de la Gemmi

Fr.384.– 375.–par parpersonne personne Fr.

Internet: www.leverne.it Téléphone: 0039 339 310 00 48 Email: leverne@virgilio.it

nuitéesavec avec demi-pension 55 nuitées demi-pension entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain 55 entrées sauna et bain de vapeur accès libre au téléférique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le téléférique de la Gemmi

Loèche-les-Bains/VS Wellness & montagne ***Hotel Restaurant dala Chambre double avec petit déjeuner, 3 entrées aux bains, 1 montée Gemmi, Leukerbad Card et 3 x demipension

4 nuits dès Fr. 444.- p.p.

info@dala.ch / www.dala.ch Tel. 027 472 23 00 / Fax 027 472 23 01

L’offre de la semaine:

Fr. Fr.640.– 625.–par parpersonne personne

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

7 nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 7 entrées sauna et bain entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au téléférique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le téléférique 1 billet aller/retour

de 875.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du départ).


|

jeux

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

| 85

MOTS FLĂ&#x2030;CHĂ&#x2030;S: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

A gagner, 5 bons dâ&#x20AC;&#x2122;achat Migros dâ&#x20AC;&#x2122;une valeur de 100 francs chacun!

EN PLUS: Ă  gagner, 5 bons dâ&#x20AC;&#x2122;achat Migros dâ&#x20AC;&#x2122;une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! TĂŠlĂŠphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/appel depuis le rĂŠseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/SMS). Chances ĂŠgales et sans frais supplĂŠmentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le rĂŠseau portable) DĂŠlai de participation: dimanche 20.10.2013, Ă  minuit

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig TĂŠl. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Comment participer

DĂŠlai de participation: dimanche 20.10.2013, Ă  minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera ĂŠchangĂŠe au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen dâ&#x20AC;&#x2122;un logiciel de participation automatisĂŠ est exclu.

$#'&" %&

  

 ' !$#

TĂŠlĂŠphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/appel depuis le rĂŠseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.â&#x20AC;&#x201C;/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots flĂŠchĂŠs, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

      $($#        )))%%

'##

Solution 41: MANDARIN Gagnants n° 40: Fernand SierroMÊtrailler, Les Haudères VS; Marie NoÍlle Lacroix, Le Sentier VD; Nathalie Sauterel, Nyon VD; Isabelle Cuenat, Bourrignon JU; Alfred Chevalley, Puidoux VD; Jean Coquoz, Martigny VS; Nelly Maire, La Neuveville BE; Hugo Eichler, Sion VS; Françoise Gfeller, Petit-Lancy GE; Charlette Forchelet, Cortaillod NE; Gagnants en plus n° 40: Emilie Pittet, Fribourg; Roland Flßck, DelÊmont; Veronique Schott, DelÊmont; Luca Luigi Biello, Lausanne; Chantal Cattin, Bex VD


jeux 86 2 |

| No 42, 14 octobre 2013 |

Migros Magazine |

QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Du 13 au 23 juin 2013, ... a accueilli la 75ème Fête fédérale de gymnastique. O Bienne

M Genève

V Neuchâtel

2. Quel théoricien de l’anarchisme est mort à Berne? E

Proudhon

M Bakounine

I

Kropotkine

3. Le Festi’neuch se déroule chaque année le premier week-end de ...? N juillet

E

juin

S août

4. Le glacier de la Plaine Morte est un glacier situé à environ ... mètres d’altitude. T

1700

H 2100

L

2750

5. Quelle île a des routes nationales sans limitation de vitesse? O Crète

E

Île de Man

A Malte

Délai de participation: dimanche 20.10.2013, à minuit

N jaune

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

6. Le drapeau ... signale la fin d’une course de Formule 1. T

à damier

R rouge

7. Quel poète grec est l’auteur de l’Iliade et l’Odyssée? L

Pisandre

E

Théocrite

T

Homère

E

CXXII

8. Comment écrit-on 122 en chiffres romains? M MXXII

N CVII

2

3

4

5

6

7

Solution n° 41: GENDARME Gagnants n° 39: Roberta Ostinelli, Chiasso TI; Claude Rochat, Meyrin GE; Bernard Etter, Le Muids VD

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

I

A F F US I ON ASARC I ES CADM I UMS COLON I E S ECRASEUR ME SS I DOR N I C H ROME PERRUCHE RASSOU L S S OMM A I R E

Solution 41: AEURE Gagnants n° 40: William Anderson, Genève; Michel Mouttet, Genève; Yvette Mercet, Bassins VD;

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 20.10.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


|

jeux | 87

Migros Magazine | No 42, 14 octobre 2013 |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 3 2 2 1 3 Des intersections, des ponts diagonaux et des liaisons avec plus 1 2 4 6 3 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

3 1 2 4 2 0

Solution n° 41:

2

3

1 0

2

5 3

0

4

2

4

4

0

1

1

4

1

3 2

5

3

4

2

3

2

4

2

2 1

3 2 1

3

4 4

3 2

Solution n° 41: 1

2

1

3 4

2

2

1

2 3 3

3 3 4 2

4 4 2 2 2

2 5

3 2 2

2 2

6 6

1

3

2

3 4 5 3 2

LE COIN DES ENFANTS

BIEN COMPRIS? é différents mots liés Hugo a imaginé un petit jeu. Il a cach s. Trouveras-tu les ssou ci-de grille la dans bain de à la salle cale comme verti la à vent dix mots cachés? Ils se trou . stylo au les ureEnto tale. à l’horizon

FORMES EN MOUSSE RIGOLOTES Quand Nina prend son bain, elle aime faire des formes avec la mousse. Devineras-tu lesquelles? Ecris-le sous la forme en mousse correspondante.

1

4

2

5

3

B

S

O

A

T

E

N

T

E

F

Q

P

Z W A

S

A

V

O

N

B

A

I

S

L

I

P M S

I

À

A

T

A M S

E

I

F

E

L

J

D

A

G

I

C

A

D

U

S

E

H

O

È

B

R

O

S

S

E W

T

Y

U

B

L

O

E

A

D

É

A

T

H

C

B

A

I

G

N

O

I

R

E

E

H

Z

T

R

I

L

M O

U

S

S

E

O

C

S

E

R

V

I

E

T

T

E

P

R

A

S

O

I

R

E

R

H

G

Solution: BAIGNOIRE, RASOIR, SERVIETTE, TOILETTES, DOUCHE, SAVON, MIROIR, OUATE, BROSSE, MOUSSE

Énigmes

U

Découvre le monde fantastique des Lillibiggs Voici ce qui t’attend en ligne: • des jeux amusants • des idées de bricolage fantastiques & des coloriages • des idées passionnantes! www.lilibiggs.ch Rends-nous visite sur:

Solution: 1. poule, 2. lapin, 3. guitare, 4. lit, 5. arrosoir


jeux 88 |

| No 42, 14 octobre 2013 |

Migros Magazine |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 7

6

5 9

8

7

1 6

8

3

6 9 1 4 2 7 8 4 6 7 9 4 2 3 5 4 3 5 6 7

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 20.10.2013, à minuit

Solution 41: 761 8 9 2 4 5 6 3 7 1

3 7 5 9 2 1 8 4 6

1 6 4 7 8 3 9 2 5

4 2 8 5 7 9 6 1 3

9 1 7 6 3 8 2 5 4

6 5 3 2 1 4 7 8 9

7 4 6 1 9 2 5 3 8

5 3 1 8 6 7 4 9 2

2 8 9 3 4 5 1 6 7 06010010608

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Gagnants n° 40: Josi Jud, Füllinsdorf BL; Jacqueline Dubi Sommer, Renens VD; Renée Bridel, Boudry NE; Ernst Widmer, Wangen b. Olten SO; Christian Hartmann, Mex VD

Publicité

L’automobile automobile à des prix imbattables près de chez vous VOLKSWAGEN GOLF 7 1.4 TSI COMFORTLINE TLINE

5 portes bi-corps 1.4 L 122 ch Boîte manuelle 5 vitesses 6.6 / 4.3 / 5.2 * - 120 **

31’400.–

24’806.–

1RE% 2 DE MISE

Un réseau de plus de 180 garages

Plus de 6000 versions disponibles parmi plus de 30 marques

www.multimarque.ch multi

Prix en franc suisse TTC (TVA 8.0 % incluse). Le prix barré correspond au prix couramment pratiqué sur le marché pour le modèle équivalent proposé en Suisse. Le prix remisé inclut les déductions et primes diverses soumises à conditions (consultables sur nos offres Internet) et ne comprend pas les frais (administratif, de livraison, de nettoyage et de mise à disposition). La photo du produit n’est pas contractuelle. Les noms de produits et sociétés mentionnés, y compris leurs déclinaisons sous forme de logos, sont des marques enregistrées par leur propriétaire respectif. * Consommation selon ECE 99/100 (l/100 km) : urbaine / extra-urbaine / mixte ** Émission CO2 en cycle mixte (g/km)

iMpressuM

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, christoph Petermann, Anna Meister, Michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: eveline Zollinger (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram

MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 505 228 exemplaires (reMP 2012) Lecteurs: 704 000 (reMP, MAcH basic 2013-2)

Département Magazine: tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: Monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien clément,

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger

Mise en pages: bruno boll (responsable), Daniel eggspühler, Marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela Masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto Mainetti

Prépresse: Peter bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah ettlinger (resp.), Laurence caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda catovic Simone, Nicolette trindler

Communication & coordination des médias: eveline Zollinger (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), carina Schmidt (responsable marketing), Marianne Hermann, Patrick rohner (responsable Media Services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros

Imprimerie: cI Lausanne, 1030 bussigny


â&#x20AC;&#x2122;7"@" " A" ?@A@

( &801  9&<  )$1&$ &#)!4 &0

*#+* *4 *)3 3 3 (((

?-

    

                           

"@ @"   $ 4 <,  :#4 3#$. ,. 1 ,1$3,   #1 $ 3    ,$.,  3#$. ,.  #1 $ 3   $, 3 :"- <-  1 6. '$,13 ,. # 3..  &2 #31. $, 3 :"- <-  #.  1$,   # $.  #.$# $!' 1 6'1$##  $, 3.)3+ 0 ,' . )3$1#.  ,$, !! )3$1# + #! 1$#. .$5. 1 #,   3  '1 #  & #31  #1 $ 3   # %1  $# #  .. !$8## 4 '113#,  -6 #1 # ,!#1 3, #1  4$8  ' , #$1, 3 , #$'$# .3..  "$3!#1 1$#  4$8  #$,! 14          



 -63,.$#. &/ 4 3# 3 , #$ '$# 6 3. '$3, .  #1. #11$3,.

 4 )0;

HHH43;'.<<&;0'<';<4%

&<  3%(5

7&!$ 0$11 5( $*  (2 9* 6>(

;'I 3; 3;<4 <D; D. <  '.?%,; 0D+

2 )0D;<  G0J$

 " % " *)

 '" % " -)

 '" % &  " )

 '" % &  " 

 '" % &  "  , %" &  " ,! , %" &  " ,

1!!( 1!( !!( 8( $( .( (

;*5   4 3  +3*  ( "+8)#$4 1  $1 ++  '. G 0D% 0D '.  <%&%GDI  @+4 ;;'$;@D; +'& ,@'<@'0. 0;&0;@ @ ;00, <;G' C#%4 < '.< I@;'D;< <0.@ 0@< :D. %D+0@ 0D :D. .@;4 ;* +00# + # #%*+ +              ;. ..D++ 6D+@'& ;'37 M8 C/4?,'++ 0D M8 24 3;<4 <D+ 8;'<  ;<;G@'0. M8 AL4 3; 3;<4

. '5D

.@'$0

5%%*

@+.@'5D

D %'+'  +84 /;801&$1 8$ )0; 1) !  * 0  *336 +3;'<0 0.@G'0 ;0@K  .0@; 35D@ 9ID;<'0.< I&  % 7#*    D;@0 0.@@ +D<' 30D; +< +'.@< .@&@0D;< "0DG;K

D.0< ';< 11 ,$., .1 3# 4# B+'; +9,;'5D D D +0;< < I4 2= G D. D;@0 ;J. $D' ;.03%0. D 3;'I 9@'0.  M8 13,  3 3. ,!'   ,+' 0;@ @.+J? # 44 < ID;<'0.< 3;030<< 3; ;'.& N+< 8+*+. $#1, .1. "*,#1#   << <0.@ '<30.'+< . .$+'< D.'5D,.@4 D.@ 3 M0;. ' 8.  .# #1 .  3$. 1 3 ;.< <%D' &40 '4! &44 $4 )0#0 ! 11 1 #$  # ' .. #1 ' , * ,33 8 ,7A" @ ". . < . 7  # 31$3, 3 # ,  ' 4  + + $188  + ,$8 4  #  -# ;*  ++ +0 ;$,# 4,. ,,  73  1 $# 1 .  *4 0#3+  + *#+*+0 +( !"   "  "%" ""    ,. '$3.1$3 #1. 3  (  ,1'9    %&   % "% %% %    %"  $  44,  +!,)3 3 3  %  ' "%"  HHH43;'.<<&;0'<';<4%

*#+* *4 $ #3*+  3 1$  ( 3 $, 4( 28$  $ * #3* 4 *  / - 4  3 #+ * + &* 0 ' 0+ + <0'; G N;' G' ;' G;< D.0< ';< 0F G0D< ;;'G;K + +.,'. ,@'.4 2 #3* +  / 3 #+ * + &* 0 ' '.G.D .< + 63'@+ ,0.'+ D @.$07 5D' $D; 3;,' +< 3+D< ++< ,@;030+< :,;'5D D D ;.<;@ D 30;@ @ ,;5D& ,.@  0; D B0+. ;'.<<4 "@.K&G0D< @ 3;0@K  0DG;'; G0@; 3+'< !0@@.@4 1 #3*   / 3 #+ * + 0D;. +'; 0D 0330;@D.'@ 30D; D. ID;<'0.4 -ID;<'0. 2 ? 0D;  G'++ :'.!D.  +9.'.. D+@D; <3$.0+ @ + )0'  G'G; '@+'.. 330;& @.@ D. %;, D.'5D  @@ G'++4 0JK ,;G'++< D 5D;@';  + 0 G << ,'<0.< DI ,$.'5D< 0D+D;< @ .@;K .< +:@,0<3%; .'G;.@ D @.$04 ".< + <0'; + B0+. ;'.<< 3;. + +;$4  ;@K <D;@0D@ 3< + @;'@'0..+ ;<& <,+,.@ <D; + 30.@ <D3;'D; 30D; + +G$  +9.;  2%  #3* 3  / :# 0 4 # &*336' -ID;<'0. C ? 0D;  G'++

0D; 9D. ,'&)0D;. .< + 3'@+  +9 ;D$DJ  0.@G'& 0  D. G'++ D !'; D;03. .@; ,0;.'<, @ @;'@'0.4  #3* *  /  * 30<  0;4 . #3*  **  / ;3 *0# : *6 &* 0 ' D;@0 ;J. <@ 0.<'; 0,, D. 30;@ :.@;  + 3.'.<D+ +< D. ++ ;<;G .@D;++ 5D' 30<< D. .0;, G;'@ :.',DI +; 0,, 3@;',0'. ,0.'+  +: - 4 -I& D;<'0. A ?  3.'.<D+  +< -ID;<'0. :D. )0D;. G )D.; '.+D< DI +'<<  D;@0 ';,'< 0F G0D< G;;K +< 0+0.'<  +'0.<  ,;4 '<'@ < 0+0.'< :+3%.@<  ,;  D.@ + B @ @;)@ 3.0;,'5D 3<<'0...@  +@ +<  D. < 0;,@'0.< +< 3+D< <3@D+';<  + ;0E@ $0+0$'5D  + @$0.' , #3*  3 /  * 30<  0;4  #3* 4 *  / ;#*0 0  6 & +  + " /:#3 +' @@ 3@'@ G'++ .0D< ,;G'++ 3; <0. .0,; 0.<';+  ,'<0.< 0.<@;D'@< .< + <@J+ G'@0;'.4 "0DG;K @@ G'++ ,J<@;'D< G'<'@ 9D. ;, $;'0+ 0D +0;< 0<;G@'0. : D. 0+0.'  ,.%0@<4 ! #3* +  / % 7#* &' 0D< 3<<K +:(+ D 3 M0;. <'@D  +:I@;,'@ <D  +:;%'3+ %'+'. 5D' <@ 0.<';

109=  184  !1 )! 1 1&$4 !#41

0,, @.@ + 30'.@ + 3+D< D<@;+  +:,;'5D D D $8 #3*   / +3 &* 0 ' '.G.D . ;;  8D @ .< + G'++ + 3+D< D<@;+ D ,0. -ID;<'0. # ?  '  3@J @ + 3; .@'0.+  + ;;  8D -ID;<'0. :D. ,'&)0D;. G;< + ' :-.<. 30D; D. GD 3.0;& ,'5D <D; + .+ $+ @ + + 0 <.< 0D+'; + D. @ + !0; .%.@;<< @ 30D;<D'&G; G;< + ' 3@J'& 6+ . D ,0.7 .< + 3; .@'0.+ D.'5D  + ;;  8D4 $$ #3* 3  / ;3 0 * + &;0#  /' ;;'G @1@ + ,@'.  D.@ ;.< + 30;@ D @;0'@  $++. @ + G'++ D <D D 0D@ D ,0.444 -ID;<'0.< ? '.$0D'.<  $++. -ID;<'0. :D. ,'&)0D;. D @;G;< < ,0.@$.< 30D; J 0DG;'; D. ,$.'5D @;)@ 3.0;,'5D .@0D;<  +,<  !,.@< ;0<< @ +< 0+0.'<  3'.$0D'.<?,.%0@<  & $++.4 $2 #3* *  /   *  < $+';<  + @$0.' <0.@ ;@;'<< 3; +D; D@ <DG$ ',3;<<'0...@4  3J<$ .@D;+ '.@@ 0; < 3J<$<  )0;< ,$.'5D< @ < 3+D< $;.< $+';< :,;'5D D D @+< 5D + $+'; ,+'4 ;< 2>% + .G'; < ;33;0%; )D<5D: 2LL, < @0D;<  $+ +D@ D $+'; ,+'  $1 #3*  **  /  * -30<  0;4 $ #3*  3  / ;3 *0# :# 00 &' D;@0 0.@@ <@ ;3D@ 30D; << 3J<$< ,$.'5D< @ 30<< 0,, @0'+  0. +< G0+.< ;0DG;@<  .'$4 -ID;<'0. > ? <0;.0 + G0+. @ +< %D@< :D -ID;<'0. :D. )0D;. .< + 3; .@'0.+ D 3' D ,)<@DDI G0+. <0;.0 G <0. 1. 0DG;@  .'$ 0,'..@ + +4 0D< G0D< ,;G'++;K G.@ +< ;3'& <  + ;'G'; @;0%D D<< 3; D. ;D3@'0. G0+.'5D4 $ #3* 4 *  /  * 30<  0;4 $. #3* +  / %*+#   0# 3  3;< + 3@'@& )D.; D@ D ;5D,.@4 -ID;<'0. = ? 0D;  G'++ '& <'@  + G'++ .@'$0 D %'+' @ 9D. 0,'. G'@'0+ .< + G++  <+. '.+4 D. $D<@@'0.  G'.4 D'@ .< D. %1@+  0.. +<< ,0J..  .@'$0 D %'+'4 $, #3*   /  0# 3  &'  - 4 ;.<& ;@  +:;030;@ @ G0+  ;@0D; G N;' G' ;' G;< B.& G4 ;;'G + +.,'.4

 > ( 6 53 93  3 4 *  ,18  28 0 +    $2

# * +%  % &   $  ##(    ;*#9

:::*$44&801*

;$.'<@'0. @ ;+'<@'0. .@ @0D;< B+@@;D$$


AU QUOTIDIEN 90 |

|

RENAULT ZOE

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

La petite électrique de Renault

Parfaite citadine et très peu gourmande en énergie, la Renault Zoe satisfait sur tous les points... du moins jusqu’à 100 km/h. Le look Faussement petite, la Renault Zoe se distingue par son allure de citadine futuriste. Presque japonaise dans ses lignes, elle affiche un petit museau pincé dont les chromes ont été bleutés pour souligner son côté écologique.

La sécurité de la batterie Des tests dits «abusifs» ont été réalisés sur la batterie. Feu, immersion, surcharge, combustion ou encore courtcircuit interne, rien n’a été laissé au hasard, la batterie est conçue pour résister à la pire des situations.

La recharge Sur pression de la clé ou en tirant une manette, le logo frontal, le fameux losange Renault, s’ouvre pour libérer la prise d’alimentation. Il suffit de brancher la voiture sur une borne de recharge. En 30 minutes, la Renault Zoe a déjà rechargé 80% de sa batterie.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile

Dans «presque» toutes les circonstances, une voiture électrique, c’est vraiment génial. Ça ne consomme rien ou juste un peu de courant électrique, c’est silencieux, ça ne pollue pas (si l’on fait abstraction de l’énergie grise requise pour sa construction) et ça accélère sans à-coups. Comme une voiturette de golf, la Renault Zoe ne possède qu’une

vitesse, ce qui fait que ses accélérations sont linéaires et que sa conduite est fort agréable. Dynamique à faible régime, la Renault Zoe connaît ses limites lorsqu’on prend le large. Partant de Boudry et devant me rendre à l’est du Littoral neuchâtelois, j’ai pris l’option de passer par l’autoroute afin d’éviter le trafic et tester cette nouveauté

de la marque française. Pied au plancher, je me suis introduite dans le flux important des voitures qui empruntaient la N5. Malgré un départ en fanfare, la Zoe n’a pas réussi à atteindre les 120 km/h alors que le constructeur annonçait un chiffre de 135 en vitesse de pointe. Un timide 97 km/h, c’est tout ce que j’ai pu tirer de cette motorisation élec-


|

jeux | 91

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut

2 apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des 6 7 neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite. 2 1 5 4 Solution n° 40: 293 8 9 Comment participer 5 7 6 8 3 1 9 2 5 4 Gagnants n° 39: Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). 1 2 5 8 4 7 6 9 3 4 8 2 Mägi Bühlmann, SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ 3 4 9 6 2 5 7 1 8 SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville 9 3 1 5 8 6 4 7 2 Emmetten NW; 3 Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich 4 5 7 2 9 3 1 8 6 Gisele Guerin, 6 8 2 4 7 1 9 3 5 8 9 6 7 3 4 5 2 1 Monthey VS; 9 5 Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches 1 5 1 3 9 6 2 8 4 7 Ruth Gerber, 2 7 4 1 5 8 3 6 9 Langenthal BE; Délai de participation: dimanche 13.10.2013, à minuit 3 4 7 Cécile Brugger, 2 1 5 8 Reinach BL; Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée Barbara Arnoldau sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen 5 3 1 Ziegler, Altdorf d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Publicité

L’automobile automobile à des prix imbattables près de chez vous VOLKSWAGEN GOLF 7 1.4 TSI COMFORTLINE TLINE

5 portes bi-corps 1.4 L 122 ch Boîte manuelle 5 vitesses 6.6 / 4.3 / 5.2 * - 120 **

31’400.–

24’806.–

1RE% 2 DE MISE

Un réseau de plus de 180 garages

Plus de 6000 versions disponibles parmi plus de 30 marques

www.multimarque.ch multi

Prix en franc suisse TTC (TVA 8.0 % incluse). Le prix barré correspond au prix couramment pratiqué sur le marché pour le modèle équivalent proposé en Suisse. Le prix remisé inclut les déductions et primes diverses soumises à conditions (consultables sur nos offres Internet) et ne comprend pas les frais (administratif, de livraison, de nettoyage et de mise à disposition). La photo du produit n’est pas contractuelle. Les noms de produits et sociétés mentionnés, y compris leurs déclinaisons sous forme de logos, sont des marques enregistrées par leur propriétaire respectif. * Consommation selon ECE 99/100 (l/100 km) : urbaine / extra-urbaine / mixte ** Émission CO2 en cycle mixte (g/km)

iMpressuM

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, christoph Petermann, Anna Meister, Michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: eveline Zollinger (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram

MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 505 228 exemplaires (reMP 2012) Lecteurs: 704 000 (reMP, MAcH basic 2013-2)

Département Magazine: tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: Monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien clément,

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger

Mise en pages: bruno boll (responsable), Daniel eggspühler, Marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela Masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto Mainetti

Prépresse: Peter bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah ettlinger (resp.), Laurence caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda catovic Simone, Nicolette trindler

Communication & coordination des médias: eveline Zollinger (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), carina Schmidt (responsable marketing), Marianne Hermann, Patrick rohner (responsable Media Services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros

Imprimerie: cI Lausanne, 1030 bussigny


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

UN HYMNE À LA GRÂCE

La Belle au bois dormant

25%

Blanche Neige

DE RABAIS

Le Lac des cygnes

Ces grands classiques sont sans aucun doute les ballets les plus appréciés du public suisse qui leur fait un chaleureux accueil à chaque nouvelle représentation. La Belle au bois dormant, Cassenoisette, Blanche Neige, le Lac des cygnes, des noms ô combien évocateurs qui ne pourront que vous enchanter. Laissez-vous emporter dans la féerie par

Casse-noisette

ces musiques exceptionnelles et bénéficiez de 25% de rabais Cumulus sur certaines représentations. Dates: dates et lieux divers Prix: Casse-noisette: Fr. 37.50 à Fr. 75.– au lieu de Fr. 50.– à Fr. 100.– Blanche Neige: Fr. 33.75 à Fr. 48.75 au lieu de Fr. 45.– à Fr. 65.–

Le Lac des cygnes: Fr. 37.50 à Fr. 75.– au lieu de Fr. 50.– à Fr. 100.– La Belle au bois dormant: Fr. 33.75 à Fr. 60.– au lieu de Fr. 45.– à Fr. 80.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch


PROFITEZ-EN MAINTENANT: www.cumulus-ticketshop.ch

en collaboration avec:

L’ENSEMBLE TROIKA

TOCCATA & LUX

L’Ensemble Troïka voit les choses en grand et propose une nouvelle version de son spectacle spécialement adaptée aux grandes scènes avec un voyage féerique à bord d’un «transsibérien» imaginaire. Vous partirez à la découverte des cultures de l’Est: Russie, Ukraine, Sibérie, Géorgie, Moldavie… et vous laisserez envoûter par les danses et les chants tziganes qui enflamment littéralement la scène.

«Toccata & Lux» est une fabuleuse mise en lumière de musique d’orgue. Le programme musical propose certaines parmi des toccatas les plus célèbres et les plus spectaculaires composées pour le roi des instruments par Jean-Sébastien Bach, Eugène Gigout, Théodore Dubois et Charles-Marie Widor. Jean-Christophe Geiser joue aussi sur les ombres: l’utilisation du nouveau clavier d’écho permet des contrastes extrêmes entre les climats musicaux.

Dates: 17 et 18.1.2014, Genève Prix: Fr. 63.– au lieu de Fr. 79.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

Dates: du 1er au 4.12.2013, Lausanne Prix: Fr. 40.– au lieu de Fr. 50.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

20%

DE RABAIS

20%

DE RABAIS

RÉSERVEZ VOTRE BILLET MAINTENANT! Profitez: billets disponibles sur www.cumulus-ticketshop.ch (jusqu’à épuisement du stock). Indiquez simplement votre numéro Cumulus lors de la réservation.

Remarque: chargez directement vos billets sur votre carte Cumulus. Vous économisez ainsi les frais d’envoi et profitez des prix les plus bas. Seul un nombre limité de

billets est disponible par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office. Autres manifestations à prix réduit sous: www.cumulus-ticketshop.ch

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE… 94 |

|

MARIE-JEANNE URECH

| No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

L’écriture comme rythme de vie

MIGROS MAGAZINE |

10h

Prix Rambert 2013, Marie-Jeanne Urech aime le papier des livres, et le vagabondage sous toutes ses formes.

9h

CARTE D’IDENTITÉ Naissance: 4 juin 1976 à Lausanne, un jour de canicule… Etat civil: mariée depuis quelques semaines. Signes particuliers: n’apprécie pas la moiteur des après-midi d’été. Elle aime: la lumière d’automne, les œufs à la coque, lire. Elle n’aime pas: téléphoner, la salade de fruits. Un rêve: que les livres soient remboursés par l’assurance maladie. En l’occurrence, j’étais à Cleveland en pleine crise des subprimes, et j’ai eu envie d’évoquer les conséquences sociales de ces dérives financières.» A 37 ans, Marie-Jeanne Urech signait là son huitième livre, six romans et deux recueils de nouvelles. A son actif, également, trois longs métrages documentaires et de nombreux séjours scripturaires à l’étranger, du Caire à la Cité des arts parisienne. «Le dépaysement m’inspire, sans le côté carnet de voyage mais en intégrant ce que je vois autour de moi dans mes fictions.» Texte: Pierre Léderrey

Mon ordinateur portable est mon compagnon de travail quotidien. J’y suis très concentrée sur l’écriture, mais ça ne m’empêche pas de consulter mes e-mails ou d’écouter un peu de musique.

Balade Photos: Mathieu Rod

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Marie-Jeanne Urech écrit. «Tous les jours, depuis toujours ou presque», sourit l’écrivaine dans sa chaleureuse cuisine lausannoise. Couronnée du Prix Rambert 2013 – dont le palmarès regroupe des noms prestigieux: Philippe Jaccottet, Cingria, Chappaz ou encore Pascale Kramer – son conte fantasmagorique «Les Valets de nuit» (Ed. de l’Aire) est sorti au printemps en version de poche. Comme souvent, la Vaudoise teinte d’onirisme sa plume trempée dans l’encre de la réalité. «J’aime dire que j’en pars pour mieux la transformer.

Travail

Après un petit repas, et si le temps n’est pas trop moche, je pars me balader en direction du lac et du port de Pully où mon mari possède un atelier d’ébénisterie.

14h


|

LE MONDE DE…

MIGROS MAGAZINE | No 42, 14 OCTOBRE 2013 |

Thé Ma boisson favorite, que je bois dès le matin en me mettant au travail sans avoir déjeuné. J’en ai une armoire pleine, et j’en aime de toutes sortes, particulièrement les thés fumés.

12h30

Livres Au retour, je m’accorde un moment de lecture. J’ai une bibliothèque entière de bouquins pas encore ouverts, et elle ne cesse de se remplir. J’aime découvrir de nouveaux auteurs. En ce moment, je dévore un roman d’Alice Thomas Ellis, une Anglaise.

|

MARIE-JEANNE URECH | 95

Infos L’actualité nourrit aussi mes romans, et j’ai pris l’habitude de regarder le journal de la mi-journée sur la RTS. Je regrette un peu la présentation en duo, d’ailleurs…

16h

Pétanque Quand mon compagnon rentre, nous aimons bien aller au parc de Milan tout proche. Par exemple pour une petite partie de pétanque. Sans grande prétention sportive, d’ailleurs je ne fais que pointer!

Dictionnaire Celui-ci je l’ai trimballé lorsque je partais en résidence à l’étranger. Comme pour le livre, je le préfère en papier.

17h


S N O L U O V S NOU

L L U B D E R E D PLUS

! T N E G R A E R T O POUR N S RED BULL E L S E T U O T E 10% SUR D E L B A R U D BAISSE

*Migros baisse durablement le prix de divers produits Energy Red Bull. P. ex. Red Bull Edition Blue/Red/Silver 250 ml, maintenant Fr. 1.70 au lieu de Fr. 1.90 (–10,5%). Offres valables à partir du 14 octobre 2013.

EDITIONS*


Migros magazin 42 2013 f ge