Issuu on Google+

Edition Aar, AZA 1953 Sion Response Zentral

No 41 7 octoBRE 2013

www.migrosmagazine.ch

cette semaIne I 10

Faut-il durcir la loi sur les chiens? Pro et anti s’affrontent. témoIgnage I 20

Une vie brisée par un violeur en série. Infos mIgros I 34

Photo: Matthieu Spohn

Migros soutient les jeunes stylistes suisses.

Cuisinier de haut vol

Les créations d’Eric Mazéas, le chef du Beau-Rivage de Neuchâtel, font le tour du monde à bord des avions de Swiss jusqu’en décembre. I 60

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


TOUTE LA DIVERSITÉ DE V 1.55 au lieu de 1.95

Birchermuesli «De la région.», 200 g, 20% de réduction

5.40 au lieu de 6.80

Birchermuesli «De la région.», 1 kg, 20% de réduction

5.90 au lieu de 7.50

Chrysanthèmes en pot de 14 cm «De la région.», la plante, 20% de réduction

10.80 au lieu de 13.50

Jus de pomme frais du pressoir «De la région.», 6 x 1,5 litre, 20% de réduction

* En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Aar OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 14.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.15 au lieu de 2.70

Beurre de choix de montagne «De la région.», 150 g, 20% de réduction


OTRE RÉGION. 30%

2.95 au lieu de 4.25

5.50 au lieu de 6.90

Jambon bernois de derrière prétranché «De la région.», les 100 g

2.80 au lieu de 3.40

Saucisse de monton maison* «De la région.», les 100 g, 15% de réduction

5.60

Légumes pour soupe* «De la région», emballés, le kg

Raclette aromatique Müetis «De la région.», 300 g, 20% de réduction

3.50 au lieu de 4.40

Schublig de l’Aare «De la région.», 2 x 120 g, 20% de réduction

5.60

Céleri-rave «De la région», emballé, le kg

2.80 au lieu de 3.40

Saucisse paysanne fumée «De la région.», les 100 g, 15% de réduction

3.60

Préparation à base d’épices pour raclette et gratin «De la région.», le flacon en verre


SOMMAIRE 4 |

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

ÉDITORIAL

EN BREF

6| Les dernières informations du monde Migros.

Steve Gaspoz, rédacteur en chef

L’homme ou la femme?

SOCIÉTÉ

12 | Dossier: les femmes au pouvoir. 20 | Témoignage: reconstruire sa vie suite à une agression sexuelle. 22 | Environnement: la réintroduction du balbuzard est en bon chemin. 28 | Entretien: Simon-Daniel Kipman + à lire en version intégrale sur notre site!

A force de parler égalité, certains hommes s’inquiètent désormais de devenir les discriminés de demain. C’est, par exemple, ce qui motive bon nombre de mouvements masculinistes à faire entendre leur voix. Mais pas seulement. Dans les pays anglo-saxons, des scientifiques sérieux ne craignent pas d’affirmer que, d’ici vingt à quarante années, les femmes auront pris l’ascendant sur les hommes dans bien des domaines, économie comprise. Les problématiques telles que la différence salariale, la possibilité de mener de front vie familiale et professionnelle, un quota obligatoire de femmes dans les organes dirigeants ne seront tout simplement plus d’actualité.

En Suisse, nous sommes encore loin, très loin d’une société où les femmes auraient pris le pouvoir. Tout indique cependant que l’on se dirige dans la direction d’un équilibre plus grand entre les sexes, voire d’un petit avantage pour elles. Maintenant déjà, l’on constate une primauté des filles dès les premières années scolaires et leur supériorité numérique dans les hautes écoles. De même que les couples dans lesquels Madame gagne davantage que Monsieur se répandent. Patience, il n’y a rien d’autre à faire qu’attendre pour voir ce que ce changement impliquera.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch

RETROUVEZ-NOUS SUR:

Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

www.twitter.com/ MigrosMagazine facebook.com/ MigrosMagazine www.google.com/ +migrosmagazine

CUISINE DE SAISON

60 | Eric Mazéas: un gastronome de connivence avec les étoiles.

INFOS MIGROS

9 | Génération M: l’huile de palme sera désormais issue de production durable.

Photos: Laurent de Senarclens (Hauts-de-Fully), Kai Jünemann (Simon-Daniel Kipman), François Maret (illustration)

Les experts en sont certains: il ne s’agit que d’une question de temps. Les décennies de féminisme auraient-elles enfin fini par porter leurs fruits? Certainement, mais pas seulement. Le changement de paradigme est à regarder du côté d’une évolution de la société et des femmes elles-mêmes. La société, parce qu’il devient difficile de vivre sur un seul salaire et qu’il apparaît aujourd’hui évident que filles et garçons doivent se former pareillement afin d’accéder à un marché du travail difficile. Et les femmes elles-mêmes, par le fait qu’elles n’ont plus aucune raison de dépendre d’un homme.

70 | ESCAPADE Profitez de l’automne pour oublier la plaine parfois maussade en sillonnant les grandioses Hauts-de-Fully.

Publicité

10% RABAIS SUR PNEUS*

jusqu’au 12.10.13

MIGROS MAGAZINE |

Sur les pneus de Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Pirelli et Semperit

* Base : liste de prix pour membres du TCS, hiver 2013/14. Non cumulable avec d’autres promotions. Migrol Auto Service, partenaire officiel Adam Touring

Infos : www.migrol.ch ou tél. 0844 21 21 21

Partenaire


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

| 5

12 | SOCIÉTÉ Dans les ménages suisses, il n’est pas toujours aisé de déterminer qui est réellement aux commandes.

EN MAGASIN

36 | De la région: les lauréats du concours se sont réunis autour d’un riche brunch. 42 | Farmer: de nouvelles barres à croquer. 53 | Midor: les petits-beurre richement fourrés agrémentent vos quatre-heures. 55 | Balance: une margarine adaptée à un taux élevé en cholestérol. 56 | Yvette: une formule plus soluble et plus respectueuse de l’environnement. 57 | Minimania: le troc est lancé!

VOTRE RÉGION

65 | Votre coopérative régionale: les nouveautés des coopératives Migros.

AU QUOTIDIEN

70 | Escapade: le tour du Portail. 74 | Santé: la «mommyrexie» est très tendance, mais peu recommandée.

78 | Education: comment soutenir au mieux un bébé précoce? 84 | A votre service: vos questions et les réponses de nos experts. 86 | Voiture: Citroën C4 Aircross.

LE MONDE DE…

94 | Sylvie Perrinjaquet: son retour sous la coupole du Palais fédéral.

RUBRIQUES

10 | Cette semaine: les chiens doivent-ils être tenus en laisse ou pas? 27 | Chronique: Jacques-Etienne Bovard. 82 | Coup de chance: gagnez des entrées pour le film «Turbo». 88 | Jeux: détendez-vous et participez au tirage avec de nombreux prix attrayants. 92 | Cumulus: les offres fidélité proposées par Migros.

Publicité

Assure-toi ta place d’apprentissage! Votre avenir au sein du Groupe Migros: des places d’apprentissage dans plus de 40 professions. migros.ch/formation_professionnelle

28 | SOCIÉTÉ Le psychanalyste Simon-Daniel Kipman plaide dans son nouvel ouvrage pour le droit à l’oubli libérateur.


EN BREF 6 |

| No 41, 7 octobre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Les apprentis décident A Micarna, les jeunes en formation gèrent leur propre entreprise baptisée Mazubi. Un projet original qui vient d’être récompensé par le Prix de l’innovation RH 2013.

M

icarna prouve que les métiers de la boucherie sont encore attrayants pour les jeunes. Ainsi, l’entreprise du groupe M-Industrie comptait en 2006 vingt et un apprentis. Aujourd’hui, ils sont plus de cent à y suivre un apprentissage. Pour sûr, le projet Mazubi n’est pas étranger à ce succès. Mazubi? Il s’agit d’une société virtuelle basée à Courtepin (FR) et Bazenheid (SG) dirigée par les apprentis eux-mêmes. Comme dans la vie réelle, les jeunes en formation doivent gérer les diffé-

rentes divisions (achat, production, logistique, marketing), écouler leurs produits ou prendre part aux assemblées générales.

Les apprentis de Micarna gèrent l’entreprise virtuelle Mazubi dans les conditions du réel.

Un projet qui favorise l’esprit d’initiative et la responsabilité Lancée dans le but de promouvoir la responsabilité et l’initiative personnelle, la société Mazubi a reçu la semaine dernière le prix de l’innovation RH 2013 décerné par le Cours romand pour les questions du personnel (CRQP) et le magazine économique Bilan.

M-WATCH

Migros remporte une manche La semaine dernière, le tribunal fédéral (tF) a en partie accepté le recours de la Fédération des coopératives Migros dans son procès qui l’oppose à la société Mondaine. Le tF a ainsi annulé sur les points essentiels le verdict du tribunal de commerce de Zurich qui interdisait à Migros d’utiliser la marque M-Watch.

rappelons que Migros a lancé la M-Watch en 1983, un mois avant la présentation de la Swatch. Durant près de vingt-sept ans, celle-ci a été montée par la firme Mondaine de biberist (S0). Aujourd’hui, c’est la société FM Swiss Logistics, basée à besazio (tI), qui est en charge de la production de ces garde-temps.

Baromètre des prix

Activ Fitness: bientôt à Nyon, La Chaux-de-Fonds et Bulle.

Informations sur les changements de prix

Filiale de Migros Zurich, Activ Fitness poursuit son expansion en Suisse romande. Après Fribourg et Martigny, trois autres ouvertures sont prévues ces prochaines semaines: Nyon (18 octobre), La Chaux-deFonds (15 novembre) et Bulle (29 novembre). Ces studios comprendront des espaces d’endurance et de musculation (avec les appareils les plus récents), une salle de

cours collectifs, une zone détente avec sauna et hammam ainsi qu’un coin pour les enfants. L’abonnement de douze mois est proposé au petit prix de 740 francs (rabais de 100 francs pour les étudiants, apprentis et seniors). A terme, Activ Fitness souhaite aussi être présent à Genève, Lausanne, Neuchâtel ou Sion. Infos: www.activfitness.ch.

Article Ancien prix* Nouveau prix* Différence en % Soin de nuit Ultra Lift Garnier, 50 ml 16.80 16.40 -2,4 Soin de jour anti-rides Ultra Lift Garnier, 50 ml 16.80 16.40 -2,4 crème de jour Nivea Visage, 50 ml 7.50 6.90 -8 crème de jour Vital Nivea Visage, 50 ml 14.20 13.80 -2,8 crème de nuit Vital Nivea Visage, 50 ml 14.20 13.80 -2,8 Démaquillant doux I am Face, 125 ml 4.90 3.80 -22,4 * en francs.

Photos: Andres rodriguez / Fotolia.com, Dr

Activ Fitness s’étend


EN BREF | 7

Maria João Pires joue Beethoven à Genève La première tournée de la saison 2013-2014 des Migros-Pour-cent-culturel-Classics, qui fera halte au Victoria Hall de Genève le 28 octobre, accueille Maria João Pires. Accompagnée par l’Orchestre du festival de Budapest, sous la direction d’Iván Fischer, la grande pianiste portugaise, adulée dans le monde entier, interprétera le «Concerto pour piano et orchestre» n° 4 de Ludwig van Beethoven, un compositeur qui lui est particulièrement cher. Fidèle au concept de cette série de concerts, les Migros-Pourcent-culturel-Classics ont également invité un talent suisse à participer à la tournée. La jeune soprano bernoise Marysol Schalit donnera ainsi la pleine mesure de son talent dans une aria de Mozart. A ce sujet, notons qu’un entretien avec Marysol Schalit est disponible sur le site www.pour-centculturel-migros.ch (rubrique «Magazine», onglet «Portraits»). Infos: www.migros-pourcent-culturel-classics.ch.

La pianiste Maria João Pires sera le 28 octobre à Genève.

Publicité

20% DE RÉDUCTION

2.70 au lieu de 3.40

4.50 au lieu de 5.65

Tout l’assortiment Actilife p. ex. Crunchy Mix Plus, 600 g, 20% de réduction

1.45 au lieu de 1.85

Tout l’assortiment Actilife p. ex. Breakfast, 1 litre, 20% de réduction

OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 14.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Tout l’assortiment Actilife p. ex. comprimés effervescents All in One, 20 comprimés effervescents, 20% de réduction


somme de votre

Profitez

il.

s e r f f Des o e v ê r de Vala

28.10.2013 u a 0 .1 1 ble du

23.90 au lieu de 29.90

2 0%

Parure de lit en satin MONYA

Diverses dimensions, p.ex. taie de traversin 65x100cm, 23.90 au lieu de 29.90, housse de couette 160 x 210 cm, 67.90 au lieu de 84.90

629.10 au lieu de 699.– 10%

Lit NIELSEN

Sans sommier, ni matelas ni literie, avec tête de lit, acacia, partiellement massif, brossé, laqué, structure en métal noir, diverses dimensions, p. ex. 160 x 200 cm

360.– au lieu de 449.–

2 0%

67.90 au lieu de 84.90 2 0%

Couette en duvet/Lyocel DUO NATURA

Garnissage: duo de garnissage 100 % naturel, 70 % duvet d’oie neuf, blanc et 30 % Tencel/Lyocel, diverses dimensions, p.ex. 160 x 210 cm

Garnissage: plumettes d’oie neuves, grises, housse: 100 % coton, diverses dimensions, p. ex. 65 x 100 cm

386.10

773.10

au lieu de 859.–

Oreiller en plumes EXELLENT NEWLINE

au lieu de 429.–

Produit Suisse

10%

10% Matelas ELANPLUS

Noyau en mousse spéciale Evopore HRC et confort à 7 zones, couche de garnissage en laine vierge de mouton et soie naturelle, housse amovible en jersey, diverses dimensions, p. ex. 80 x 200 cm

micasa.ch

Produit Suisse

Sommier SANA

28 lattes flexibles, 100 % de surface de couchage, zone de confort des épaules, zone médiane réglable, diverses fonctions et dimensions, p. ex. appuie-tête réglable, 80 x 200 cm

Une offre sans limites dans la boutique en ligne: commandez des lits, des matelas, des sommiers et des parures de lit d’un simple clic. Micasa en Romandie: FR: Avry Centre, Avry GE: MParc La Praille, Carouge JU: MParc Delémont, Delémont NE: Marin-Centre, Marin VD: Micasa Zone Littoral Parc, Etoy VS: Quartz Center, Martigny

Valable du 1.10 au 28.10.2013 sur tout l’assortiment de lits, sommiers et matelas, excepté l’assortiment pour enfant. Sur tous les articles de duveterie, taies d’oreillers et housses de couettes, excepté les alèses et les draps. Disponible dans tous les magasins Micasa et dans la boutique en ligne. La réduction s’applique uniquement aux nouvelles commandes.

dès


|

Migros Magazine | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

gÉnÉration m DéveloppeMent Durable | 9

Un objectif ambitieux

migros s’engage à n’utiliser, d’ici 2015, que de l’huile de palme issue de l’agriculture durable pour élaborer ses produits – comme c’est déjà le cas pour toutes ses margarines.

D

ans notre société de consommation moderne, l’huile de palme est devenue une matière première très recherchée, entrant dans la composition de toute une série d’articles, de la pâte à gâteau à la margarine en passant par le rouge à lèvres. Ce produit originaire du Sud-Est asiatique est ainsi incontournable dans les rayons de nos magasins, et il importe donc de veiller à ce qu’il soit issu d’une production durable. Dans le cadre du programme Génération M, Migros s’est engagée à n’utiliser que de l’huile de palme issue de l’agriculture durable d’ici 2015 pour élaborer ses produits.

Dix margarines Migros arborent le logo de l’huile de palme durable Cette promesse ambitieuse sera mise en œuvre progressivement. Désormais, par exemple, toutes les margarines proposées à Migros ne contiennent plus que de l’huile de palme provenant de plantations certifiées par l’organisation inter-

nationale RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil). Les exploitants de ces plantations doivent notamment protéger les régions forestières abritant de nombreuses espèces, respecter les droits fonciers des paysans locaux et garantir la sécurité des travailleurs.

«il s’agit d’un investissement pour l’avenir»

Walter Huber, directeur de M-Industrie

Dix margarines Migros des marques Balance, Col Balance, Délice, Sanissa, Léger et M-Budget arborent désormais le logo RSPO. Ce n’est pas tout. M-Industrie s’apprête à passer à l’huile de palme certifiée issue de plantations durables pour toute une série d’autres produits, notamment les pâtes à gâteau Jowa ou les glaces Midor. De nombreux articles de boulan-

gerie, en particulier ceux des gammes Bio, Blévita et Grand-Mère, n’utilisent aujourd’hui déjà que de l’huile de palme durable. Et c’est aussi le cas de plusieurs articles de Bischofszell Produits alimentaires SA, comme les röstis.

l’huile de tournesol comme alternative Enfin, l’huile de tournesol a remplacé, là où la chose est techniquement possible, l’huile de palme dans un certain nombre de références De manière générale, la conversion est un processus de longue haleine pour M-Industrie: l’huile de palme étant un produit naturel, ses propriétés peuvent changer d’une plantation à l’autre, ce qui peut nécessiter des adaptations de la production. Pour Walter Huber, directeur de M-Industrie, ce changement de philosophie constitue «incontestablement un investissement pour l’avenir». Texte: Michael West Photo: Monika Flückiger

Le logo RSPO est apposé sur les produits contenant de l’huile de palme durable.

Une partie de

Migros se fournit notamment en huile de palme issue de l’agriculture durable au Cambodge (ici la plantation de Mong Reththy).

Génération M symbolise l’engagement de Migros en matière du développement durable. Dans ce cadre-là, le distributeur promet de n’utiliser que de l’huile de palme durable d’ici 2015.


CETTE SEMAINE 10 |

| No 41, 7 octobre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Chiens: faut-il encore raccourcir la laisse?

Vaud parle de durcir la loi sur les toutous. Un arsenal de mesures qui inquiètent déjà les amis des bêtes de toute la Suisse romande. Plus de 500 d’entre eux ont manifesté leur désaccord mardi dernier à Lausanne.

L

es propriétaires de chiens vaudois seront bientôt rappelés à l’ordre. C’est du moins l’intention du Conseil d’Etat qui vient d’approuver une modification de la loi sur les chiens. Concrètement, il s’agira de tenir tous les toutous en laisse courte dans certains lieux, comme les bâtiments et transports publics, les cours d’école et autres aires de jeux pour enfants. Une autre mesure vise plus spécifiquement les gros calibres, cabots de plus de 25 kilos ou de 55 cm au garrot. Ainsi, en plus des trois races potentiellement dangereuses (amstaff, pitbull et rottweiler), les bergers allemands, boxers, labradors et goldens retrievers, entre autres, risquent de devoir porter la muselière dans certaines circonstances: spectacles, bals, fêtes populaires, manifestations sportives, concerts et marchés. On s’en doute, les amis des bêtes, comme Gilles Altwegg, vétérinaire à Nyon, s’insurgent face à cette loi «véritable catastrophe, qui

va à l’encontre du bien-être de l’animal». Ils étaient d’ailleurs plus de 500 mardi dernier sur la place de la Riponne à Lausanne pour dire leur désaccord aux députés qui siégeaient au Grand Conseil.

«Ces nouvelles mesures n’ont rien de contraignant» François Bezençon, responsable du Bureau d’intégration canine à Lausanne, calme le jeu: «Ces nouvelles mesures n’ont rien de contraignant. Pourquoi prendre son chien à un match de foot ou à une manifestation bruyante? De même, tenir son chien en laisse dans une cour d’école me semble la moindre des choses.» Dans la pratique, ce seront 70 000 chiens dans le canton qu’il faudra tenir en laisse. Voire peser? «Non, il y a un standard officiel qui définit le poids de chaque race de chien. Un chihuahua, même s’il est obèse, ne sera pas muselé sur la voie publique!» sourit François Bezençon. Texte: Patricia Brambilla

Si les élus vaudois le décident en décembre, spectacles, fêtes populaires, manifestations

«Ni taille, ni poids, ni race d’un chien ne justifient Caroline Brennecke, présidente de l’association Molo’s.

De nouvelles mesures vont être prises dans le canton de Vaud. Qu’en pensez-vous?

Certaines ne vont pas assez loin comme la réglementation de la profession de promeneur de chiens qui se contente de limiter le nombre de chiens par promeneur à quatre, sans conditions en termes de formation ou de connaissances cynologiques. D’autres mesures vont trop loin dans la restriction des droits des propriétaires de chiens: il est prévu de ramener le délai de recours contre des décisions prises en vertu de la loi de trente jours à dix jours. Le temps laissé aux propriétaires pour agir devient trop court.

Etes-vous favorable à la muselière dans certains espaces publics pour les chiens de plus de 25 kilos?

La muselière est un outil de dernier recours pour des chiens dont l’agressivité est avérée. Ni taille, ni poids, ni race d’un chien ne justifient à elles seules la muselière. La laisse courte par contre est un bon compromis. Le contrôle pose aussi problème. Comment distinguer un chien de 24 kilos d’un congénère de 25? De plus, cette mesure est censée s’appliquer également aux chiens dits potentiellement dangereux qui ont fait 72 heures de cours obligatoires et qui ont montré


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

| 11

Quel est votre a vis?

«Je suis contre la m qui peut justem uselière, en les chiens agress t rendre if ce sont les prop s. Mais riétaires de chiens qu’il fa udrait éduquer!»

«Un chien bien n’a pas besoin de éduqué lais mais c’est une bo se courte, nn pour les gros ch e idée iens.» Corinne Leal, 18

Patricia Moser , 46 ans

«Certains chiens so nt dangereux, il faut pr otéger les gens, en particulier les en qui circulent sur le tro fants, ttoir.» Fernando Carneiro,

36 ans

ans

«Ce n’est pas un e ques de poids. Certa tion petits chiens so ins nt méchants que le aussi s gros.» Monica Gomez

, 34 ans

certains chiens devront porter la muselière lors de sportives, bals, concerts et marchés entre autres.

SONDAGE

Photos: Istockphoto / P. Martin - Tamedia publ. romandes

la muselière» patte blanche avec leur maître devant la police des chiens de la ville ou du canton. Pourtant, on compte encore de nombreux incidents (une centaine de morsures en moyenne par année et par canton) en milieu urbain. Hommes et chiens ne sont-ils plus les meilleurs amis du monde?

Homme et chien resteront les meilleurs amis du monde avec tolérance et respect. Rappelons que 75% des morsures se passent dans le domaine privé, par un chien connu de la victime. Le canton de Vaud compte 70 000 chiens. Une centaine de morsures par an, dont 25 sur la

voie publique, ne sont pas à négliger, mais ne représentent pas un problème de sécurité publique. Quelles autres solutions proposez-vous pour une meilleure cohabitation?

Le canton de Neuchâtel est un modèle à suivre. Il a été le premier à se lancer dans la prévention des morsures par l’information et la sensibilisation de la population. Appelé aujourd’hui à revoir sa loi, il renonce à toute mesure coercitive basée sur la race, la taille ou le poids et poursuit sa voie de la prévention, la jugeant plus efficace et moins coûteuse.

Faut-il encore durcir la loi sur les chiens? Résultats du sondage paru sur migrosmagazine.ch du lundi 30 septembre au jeudi 3 octobre. Le sondage reste ouvert dans l’article en ligne. Vous pouvez encore donner votre avis.

51% Oui

49% Non

Votre avis compte! Chaque semaine, participez à notre sondage sur un sujet d’actualité sur la page d’accueil de migrosmagazine.ch


SOCIÉTÉ 12 |

|

Vers un monde dominé par les femmes? Elles sont désormais majoritaires dans les universités et certains experts les voient déjà prendre le pouvoir économique. Le mouvement semble en marche aux Etats-Unis. En Suisse, on se hâte lentement. Très lentement...


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

GENRES | 13

Martina Chyba, productrice, journaliste et animatrice RTS.

«Le changement de société est en marche» «Je ne fantasme pas sur une société d’amazones qui éradiqueraient les hommes du pouvoir. Je fantasme sur une société mixte dans laquelle tout le monde aurait les mêmes chances. J’y crois moyen parce que nous sommes à la fois en période de crise, de repli sur soi et de retour du religieux. Tout cela a tendance à vouloir renvoyer les femmes à la maison sur le refrain du «c’était mieux avant». Cela dit, le changement de société est en marche et ne s’arrêtera pas. Les hommes devront partager la prise de pouvoir économique, c’est évident. Si je ne vois pas beaucoup «de soin et de sollicitude» dans le monde de l’entreprise et de l’économie, je pense qu’effectivement, les hommes se sentent un peu dévirilisés et courent acheter en costard-cravate le dernier jeu vidéo GTA 5 où ils peuvent être violents, gangsters, dealers et proxénètes. Ce qui fait rêver aujourd’hui, ce sont les médias, faire fortune dans le gaz ou les nouvelles technologies, être footballeur professionnel ou chanteur. La force physique ne joue plus de rôle, mais pourquoi les hommes seraient-ils nuls en pensée créative? Raisonner comme ça, c’est continuer à raisonner par clichés et stéréotypes. On se souvient que Christine Lagarde avait dit: «Si Lehman Brothers avait été Lehman Sisters, la banque n’aurait pas fait faillite.» Peut-être. Mais Mme Lagarde est directrice du FMI depuis le 5 juillet 2011 et, à ma connaissance, le monde ne va pas tellement mieux. Alors?»

L

es valeurs qui comptent au sein de la société actuelle sont des valeurs associées aux femmes: le rôle maternel, le soin, la sollicitude.» Ainsi raisonne le philosophe Marcel Gauchet pour expliquer l’insolente réussite scolaire des filles. Une marche en avant qu’on retrouve logiquement à l’université où les étudiantes sont plus nombreuses que les étudiants. Certains spécialistes surtout anglo-saxons en tirent la conclusion que le monde désormais appartiendra aux femmes, mieux formées et donc susceptibles de truster les meilleurs emplois. La journaliste américaine Liza Mundy s’est ainsi fendue d’un

essai intitulé The richer Sex: «Le beau sexe devient aussi le sexe riche, dans cette nouvelle ère où la femme et non l’homme fournira au ménage l’essentiel de ses revenus.» Quant à Hanna Rosin, elle raconte dans The end of men avoir constaté déjà «des formes de matriarcat: les femmes travaillent et s’occupent de tout, des enfants, des courses, du mari». Logique dans une économie «tournée vers l’information et les services» et qui valorise, plutôt que la force physique, «la pensée créative. Les femmes sont douées pour cela.» S’il semble qu’aux Etats-Unis les femmes de moins de 30 ans gagnent dé-

jà en moyenne plus que les hommes, en Suisse on est loin du compte. Directrice de communication à la Fédération des entreprises romandes Genève, Véronique Kämpfen explique que certes les étudiantes sont majoritaires dans les universités, mais «que cela ne se traduit pas par le fait qu’elles occupent ensuite des postes de dirigeantes».

Les entreprises pratiquant la parité ont mieux résisté à la crise Elles ne sont en effet, à Genève par exemple, encore que 21% dans ce cas, soit un peu plus que la moyenne suisse: «Elles étaient 11% en 1990, et 15% en 2000, on


Swissmil k

Love l y

Swissmil k

Swissmil k

S wissmil k

Un nouvel appartement? Offrez un kit de base! Quelqu’un dans votre entourage vient de déménager? Pour fêter dignement la fin des cartons, offrez-lui un kit de base de Swissmilk. Parents, frères et sœurs, amis, parrains et marraines, c’est le cadeau idéal pour un départ réussi dans un nouvel appartement. À découvrir sur: www.swissmilk.ch/kit-de-base

r: e n ag ini, prix g À d m 0 000 a t1 2 tisPde baseéediats!

68

ki

imm


|

sociÉtÉ

Migros Magazine | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

genres | 15

«Le matriarcat n’est pas une hypothèse, c’est un constat»

ne peut pas dire que cela aille vite.» Dommage, si l’on sait que lors de la crise financière de 2008, «les entreprises pratiquant la parité ont mieux résisté». Peut-être parce que «les femmes sont un peu plus prudentes». Mais surtout parce que «la parité dans une sphère dirigeante permet d’avoir plusieurs réponses à une question plutôt qu’une seule».

après deux ans, les écarts de salaire se creusent très vite Un programme de l’Université de la Suisse italienne, qui suit les débuts professionnels des anciens étudiants, a montré pourtant que si l’on n’observait aucune différence les deux premières années, les écarts de salaire se creusaient ensuite très vite, en faveur des hommes évidemment. La situation, paradoxalement, est encore pire dans les universités, comme l’explique Stefanie Brander, déléguée à l’égalité à l’Université de Lausanne. «Nous avons plus de 50% d’étudiantes en Suisse, mais pour ce qui est des postes de professeurs ordinaires

|

Marc Bonnant, avocat.

«Longtemps les femmes ont été une majorité traitée comme une minorité. Aujourd’hui elles se vengent, elles s’ébrouent. Ce goût de la vengeance leur donne une énergie que nous n’avons plus. A cerveau égal, puisqu’il paraît que nous avons tous le cerveau de Mozart, il n’est pas étonnant qu’elles fassent mieux que nous. L’homme est une espèce en voie de disparition. Nous serons bientôt parqués dans des réserves où les femmes viendront nous jeter des cacahouètes. Nous ne servons plus à rien, ni pour le plaisir ni pour la procréation. Les vibromasseurs et les éprouvettes font ça très bien. Ce qui s’est passé ces trente dernières années a peut-être été un pas immense pour la cause des femmes mais un tout petit pas pour l’humanité et même un pas en arrière. Gauchet a raison! La sociabilité, la mesure, la modération, le dialogue sont des valeurs vénusiennes, pour ne pas dire vénériennes: tout cela est très vertueux et très féminin. Alors que la guerre, le triomphe, le combat n’intéressent plus personne, il n’y a plus de héros. Ou alors les seuls héros sont les victimes, ce qui est encore très féminin. Le matriarcat n’est pas une hypothèse, c’est un constat.»

Publicité

Savourer à deux, profiter à deux – avec le billet accompagnant/e. Avec le billet accompagnant/e, les CFF et les transports publics, en collaboration avec Suisse Tourisme, vous offrent, ainsi qu’à la personne qui vous accompagne, la possibilité de sillonner la Suisse au gré de vos envies cet automne.

Appréciez les doux rayons dorés du soleil automnal. Ecoutez le bruissement des feuilles dans le léger murmure du vent et faites craquer sous vos pas le tapis bigarré des feuilles mortes. Jusqu’au 31 octobre 2013, vous voyagez à prix particulièrement avantageux si vous êtes à deux: combinez l’AG ou une carte journalière pour le demitarif avec un billet accompagnant/e pour seulement 35 francs. Grâce à cela, vous et la personne à qui vous voulez faire plaisir bénéficierez en Suisse du libre parcours en train, bateau et sur les lignes de car postal <wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NjExMgQAMokVNA8AAAA=</wm>

<wm>10CFWMIQ7DQAwEX-TTem3n6hpWYVFBFW4SFff_qElZwaAZzbZVDPx4rM99fZVC3cXMnVqRMTiXcnAEC2kg1O4KOj2Vf7m4TzVoX40gxdA3ISWyp5nSlz79OelrAIzP8f4CdzXzDYIAAAA=</wm>

ainsi que les parcours en tram et bus. Qui plus est, vous voyagerez à prix plus avantageux sur de nombreux chemins de fer de montagne suisses. Vous trouverez toutes les informations complémentaires sur cff.ch/ billetaccompagnant. Le billet accompagnant/e est disponible en ligne sur le Ticket Shop, via l’application Mobile CFF, au distributeur de billets ou au guichet de gare. Le passeport vacances et le billet accompagnant/e peuvent être combinés avec une carte Junior ou une carte Petits-enfants.

Offre pour vous

Offre et économie pour la personne qui vous accompagne

Vous détenez

La personne qui vous accompagne paye pour son billet accompagnant/e

La personne qui vous accompagne économise

35.–

36.–

35.–

36.–

35.–

23.–

35.– 35.–

23.– 36.–

une carte journalière pour le demi-tarif 2e classe pour CHF 71.– une carte journalière pour le demi-tarif du multipack 2e classe pour CHF 59.20 une carte 9 heures pour le demi-tarif 2e classe pour CHF 58.– une carte journalière pour le demi-tarif du multipack 2e classe pour CHF 48.35 AG 2e classe


CHF

100.-

des rabais Travailler | Etudier | Vivre | Créer

Les meilleures places à des prix sensationnels!

au lieu de 329.seul. CHF

229.-*

Chaise de bureau tournante Aprilia Spécial

Toutes les offres sont valables du 07.10.2013 au 13.10.2013 jusqu‘à épuisement du stock.

Valable du 07.10. au 13.10.2013, jusqu’à épuisement du stock. | Tous les prix sont indiqués avec la TVA et en CHF. | Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression. | Les rabais ne sont pas cumulables avec d’autres rabais/bons de remise.

No. cde 12714800

CHF

O rder! CHF

Couleur noir

100.-

des rabais bais

80.-

des rabais CHF

100.-

des rabais au lieu de 249.seul. CHF

au lieu de 449.-

169.-

*

seul. CHF

Autosyncron 1

Chaise de bureau tournante Verona No. cde 1063792 1063784

349.-*

No. cde 13307100 13307200 13307300 13307400

Couleur bleu noir

Couleur blanc/noir ouge blanc/rouge noir/noir noir/rouge

O rder! CHF

50.-

CHF

des rabais

100.-

des rabais

au lieu de 649.-

au lieu de 369.au lieu de 199.seul. CHF

149.-*

seul. CHF

O rder!

No. cde 10560400 10560500 10593000

Couleur anthracite noir

Exclusivement sur commande dans les magasins d’Emmen, Baden, Bâle Stücki, Berne City et Stans!

0844 822 815

0844 822 817

269.-

*

Fauteuil de direction Ventura

Chaise de bureau tournante Tivoli No. cde 10552900 10553000

seul. CHF

www.officeworld.ch

Couleur noir/gris noir/bleu noir/rouge

549.-*

Giroflex modèle 353 No. cde 13432700 13537700 13432800 13537300 13537400 13537500 13537600 13537800

Couleur vert rouge noir jaune bleu lilas orange gris

*Prix à l‘emporter dans votre magasin Office World. Prix de livraison sur demande par correspondance: tél. 0844 822 815 ou www.officeworld.ch

24 magasins en Suisse

Toujours près de chez vous: Baden, Center Passage Wettingen, Stücki Bâle, MParc Bâle Dreispitz, Pratteln, Berne, Berne-Schönbühl, Centre commercial Cormanon, Genève-Acacias, Coire, Emmen Center Emmen, Lucerne-Reussbühl, Surseepark Sursee, Länderpark Stans, Gäupark Egerkingen, Saint Gall-Winkeln, Lausanne, Zugerland Steinhausen, Dietikon + Outlet, Dübendorf, Glattzentrum Wallisellen, Grüzepark Winterthour, Regensdorf, Zurich-Altstetten


Photos: RTS-Louvion/Charly Rappo-arkive.ch/Jean Revillard-rezo.ch/LDD

|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

GENRES | 17

«Une culture encore très patriarcale»

et associés, le chiffre tombe à 19%.» Malgré un programme de soutien de la Confédération. Si les lettres et les sciences sociales «comptent 30 à 40% de femmes professeurs, en médecine en revanche, où les filles sont plus de 60%, elles ne sont pas plus que 10 à enseigner». Les contraintes familiales sont souvent avancées comme explication.

L’obstacle d’une lourde tradition historique Mais Stefanie Brander voit plutôt comme principal obstacle «une lourde tradition historique où la figure du professeur, du chercheur reste très masculine». Où ce qui compte, en plus de la qualité du travail, «c’est la capacité au réseautage, le fait d’avoir de bons mentors, qui vous soutiennent dans un environnement extrêmement compétitif. Les femmes se sentent et sont effectivement souvent exclues de cet univers.» Enfin, même la suprématie scolaire des filles devrait être nuancée. C’est en tout cas l’avis de Serge Martin, direc-

|

Sandra Jean, rédactrice en chef du «Matin».

J’ai participé à des rencontres entre des femmes suisses et américaines occupant des postes de direction. Le contraste était saisissant, les Américaines étaient beaucoup plus à l’aise, punchy, décomplexées. Les Etats-Unis sont en avance sur nous, les femmes y sont davantage mises en avant. En Suisse nous restons encore dans des schémas très marqués par le patriarcat. Lorsque je suis allée visiter la rédaction du «Blick», l’homme qui nous a reçus s’adressait tout le temps – non pas à moi – mais au plus âgé de mes adjoints masculins. Tout dépend du contexte dans lequel on évolue, si l’on se trouve dans une entreprise qui permet aux femmes de se battre à armes égales. Il n’y a pas de raison qu’un cerveau masculin et un cerveau féminin soient différents. Je ne crois pas que les femmes soient plus douces, plus ouvertes au dialogue et à la négociation et les hommes plus durs, plus fermés. L’imagination n’est pas l’apanage des femmes, voyez un type génial comme Steve Jobs. Je ne crois pas non plus que la société et l’économie aujourd’hui soient portées par des valeurs féminines, il me semble plutôt que cela reste très guerrier. Les figures qui font rêver, ce sont le politicien puissant, le milliardaire richissime.»

Publicité

20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 8.10. AU 14.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS CELEBRATIONS

3.15

au lieu de 3.95

p. ex. Celebrations 200 g

toujours une raison de faire la fête! toujou Celebrations est en vente dans votre Migros


Nous sommes là où vous êtes.

FCM

Livraison à domicile gratuite

C’est vous qui décidez comment, où et quand vous faites vos achats. Nous vous livrons plus de 100 000 articles gratuitement à domicile ou au magasin Migros de votre choix. www.melectronics.ch


|

société

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

teur général adjoint du Service de l’enseignement obligatoire vaudois: «Dans les épreuves de référence – français et maths – nous n’observons pas dans notre canton de différences significatives entre garçons et filles.» La supériorité des filles en lecture, constatée par PISA, est un phénomène qui existe déjà en dehors de l’école: «Une étude internationale a établi que 74% des jeunes filles lisaient par plaisir en dehors des lectures scolaires obligatoires, contre seulement 54% des garçons.» Quant au retard des filles en maths ou en science – selon les pays ou les cantons – il semble résister aux efforts de l’école en faveur de la parité et de l’égalité: «Les stéréotypes que l’école s’efforce de combattre sont encore souvent à l’œuvre en dehors, dans les familles avec l’influence des parents qui reste forte sur les orientations scolaires de leurs enfants.»

|

genres | 19

«Les hommes n’ont pas de souci à se faire»

Caroline Henchoz, maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Fribourg, constate que les femmes sont encore loin d’obtenir des salaires supérieurs.

Caroline Henchoz, docteur en sciences humaines, a écrit «Le couple, l’amour et l’argent».

Un stéréotype qui paralyse les performances des filles Des stéréotypes d’ailleurs qui ont des conséquences sur les résultats: «Il est à peu près démontré que la réputation des filles d’être moins douées pour les maths provoque un blocage et les empêche d’obtenir de meilleurs résultats.» Quand bien même supériorité des filles à l’école il y aurait, cela ne leur profite guère par la suite. Serge Martin rappelle qu’«il y a quatre fois plus de garçons dans les filières de l’ingénierie et de l’informatique». Texte: Laurent Nicolet Illustration: François Maret

Est-ce que les femmes gagneront bientôt plus que les hommes et trusteront les meilleurs emplois? en Suisse, même si le taux de diplômes est plus élevé chez les femmes, elles sont loin d’obtenir des salaires supérieurs. elles privilégient certains cursus (lettres, sciences humaines et sociales) qui ne débouchent pas sur les emplois les mieux rémunérés. A formation égale, elles occupent des positions professionnelles moins élevées. Dans le secteur privé, les femmes gagnent 18,4% de moins que les hommes pour un travail égal. enfin, la majorité d’entre elles privilégient un travail à temps partiel. Si l’on en croit l’oFS, les femmes gagnent autant ou davantage que leur partenaire dans seulement 1 ménage sur 10. Faut-il s’attendre à ce que toute la structure dirigeante soit féminisée? Actuellement, en Suisse, on compte 1 femme pour 25 hommes dans les fonctions dirigeantes et le double, soit 2 femmes pour 25 hommes, dans les conseils d’administration. Avec un taux aussi faible, les structures dirigeantes ne peuvent que se féminiser... bref, les scénarios brossés par certains experts alimentent sans doute les médias, mais pour l’instant sont complètement irréalistes. Partagez-vous l’avis qu’un nouvel ordre économique où prévaudra le soutien fé-

minin de la famille transformerait les relations entre hommes et femmes? on est loin d’un nouvel ordre économique. en Suisse, l’absence de structures de garde d’enfants à bas coût permet difficilement de partager équitablement le rôle de soutien de famille. Le modèle où l’homme est le principal pourvoyeur de revenus et la femme la principale pourvoyeuse de soins est le plus fréquent. De même, si le temps consacré à l’éducation des enfants augmente chez les hommes, il est loin d’atteindre celui des femmes. Quant au travail ménager, ce sont toujours les femmes qui s’en chargent le plus. Pensez-vous que l’économie d’aujourd’hui favorise les qualités féminines? Dans une société post-industrielle, d’autres compétences sont demandées que la force physique. cela dit, c’était aussi le cas avant. Historiquement, les femmes et les enfants ont toujours représenté une main-d’œuvre importante. Il faut attendre l’après-Deuxième Guerre mondiale pour que la majorité des salaires masculins soient suffisants pour faire vivre une famille. en outre, les statistiques actuelles montrent que les hommes n’ont pas de souci à se faire quant à leur présence sur le marché du travail. Leur taux de chômage est plus faible que celui des femmes et certains secteurs en développement, comme l’informatique, sont des créneaux masculins.

Publicité

Une sélection d’appareils auditifs à prix spécial! Suite à l’introduction de nouveaux modèles, nous pouvons vous proposer des appareils avec une réduction de prix de 16 à 47 %*. Inscrivez-vous dès maintenant pour un contrôle de l’audition chez Amplifon et profitez-en! Promotion valable du 9.9 au 19.10.2013 ou dans la limite des stocks disponibles. * p. ex. Phonak Cassia 312, rabais de 47%, soit CHF 546.70 au lieu de CHF 1031.50, TVA incluse; Phonak Ambra Petit, rabais de 16%, soit CHF 2300.50 au lieu de CHF 2750.50, TVA incluse; autres prestations pour l’ajustement des appareils non comprises.

Partenaire de la promotion

Bon

pour un contrôle auditif professionnel Faites le point sur votre audition. Convenez dès maintenant d’un rendez-vous • dans un centre spécialisé Amplifon • en appelant le ✆ 0800 800 881 (gratuit) • sur www.amplifon.ch Bon valable jusqu’au 19 octobre 2013.


|

TÉmOIgnage

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

mIgrOS magazIne |

«Il m’a volé mes rêves et dix ans de ma vie»

Victime d’un violeur en série alors qu’elle entamait une belle carrière artistique à Paris, Cécile Zec témoigne* sans fard de sa traversée de l’enfer et de sa lente reconstruction.

C

écile Zec a tourné la page. A la fois catharsis et témoignage lucide et poignant de son viol, son livre lui a donné la force de clore ce chapitre sombre de son existence. De récupérer la force d’avoir envie de se reconstruire et d’aimer. «L’envie, le besoin de l’écrire m’a pris tout de suite après le procès. Puis il a fallu attendre près de sept ans pour que le contact avec un éditeur aboutisse. Et trois autres années pour que nous l’achevions ensemble. Cela m’a obligée à rouvrir une blessure qui cicatrisait, mais c’était nécessaire.» Aujourd’hui, Cécile Zec a 41 ans. Elle nous reçoit dans la région genevoise où elle habite avec son compagnon, où elle se sent «à nouveau vivante et libre». Elle est née pas loin d’ici, en 1972, y passe une jeunesse révoltée mais rapidement marquée par l’ardent désir de devenir actrice. Et la voici débarquant à Paris à 25 ans. Les trois années qui suivent sont intenses: du théâtre, des rencontres. Et, à 28 ans, Cécile Zec se voit confier la direction du restaurant du Théâtre du Rond-Point. Elle passe ses journées

dans ce monument national où «planent les âmes de Madeleine Renaud et JeanLouis Barrault». Avant, le soir venu, de faire la promotion de l’endroit, rencontrant des stars comme Gérard Lanvin, Jean-Louis Aubert ou Pierre Richard. Son salaire la «propulse dans le rang

«Je me sens à nouveau vivante et libre» des privilégiés», lui permettant de garnir sa garde-robe de vêtements griffés. Bref, l’histoire commence bien. A 28 ans, Cécile Zec mène la vie dont elle a toujours rêvé. Et après avoir multiplié les apparitions sur écran ou sur scène, s’apprête à décrocher «le» premier grand rôle qui la lancera définitivement: Flaminia dans La Double Inconstance de Marivaux. Mais, comme tant d’autres, la jeune femme a mal au dos, «traînant une mé-

chante hernie discale qu’aucun rhumatologue, ostéopathe, acupuncteur n’a jamais réussi à soigner». Lors d’une soirée chic, elle fait la connaissance de celui qu’elle ne veut nommer que «l’Autre.» Un kiné au book rempli de vedettes. Il lui promet non seulement de soulager ses maux de dos, mais aussi de lui faire profiter de certains contacts. Aucune raison pour elle de se méfier. Car elle vient de tomber dans les filets d’un violeur en série. Mise en confiance, bagout bien rôdé: elle finira par lui ouvrir sa porte. Avant qu’il ne la drogue puis abuse d’elle.

«Découvrir autant d’autres femmes violées, c’était pire» «Au moins dix-huit autres femmes ont porté plainte lors du procès, qui a eu lieu trois ans plus tard. Mais la police a retrouvé chez lui des photos et des vidéos en montrant au moins le double.» On ne saura jamais exactement combien il y a eu de victimes. «Découvrir autant d’autres femmes violées, c’était d’ailleurs pire. Avec le viol, vous devenez déjà un ob-

Toute victime a des droits ! Le livre de Cécile Zec paraît en pleine actualité dramatique autour des violeurs en série. Indépendamment des graves questions posées autour de l’encadrement des délinquants sexuels, il faut rappeler qu’il existe en Suisse une Loi sur l’aide aux victimes d’infractions. Baptisée LAVI, cette dernière donne des droits à la victime d’un viol. Que la victime décide ou non de porter plainte, choix qui appartient à chacun(e), l’aide concrète de la LAVI lui est acquise. Elle consiste notamment à ac-

compagner toutes les démarches, en particulier à offrir une aide dans la rédaction d’une plainte ou d’une demande d’indemnisation ou réparation pour tort moral. Le Centre LAVI de chaque canton permet aussi d’entrer en contact avec des avocats et des thérapeutes spécialisés. Ainsi, dans le cadre d’une procédure pénale, la LAVI autorise la victime à être reçue par une femme (inspectrice ou juge), à ne pas répondre à des questions sur son intimité et à refuser d’être confrontée à son agresseur. Des indemni-

sations et des aides financières sont également possibles et la demande peut en être faite dans les deux ans suivant l’infraction. ! Il n’existe pas de statistique précisant le nombre de viols commis annuellement en Suisse. Et pour cause, puisque seuls les cas faisant l’objet d’une plainte pénale sont comptabilisés. Quant aux dénonciations selon le Code pénal, elles sont en augmentation. Exactement 569 viols ont été dénoncés en 2012 (contre 552 en 2011), de même que 639 cas

de contraintes sexuelles (606). Le total des infractions contre l’intégrité sexuelle s’est élevé l’an dernier à 6483 cas (6121 en 2011). De nombreux spécialistes demandent une urgente révision de la justice pénale qui distingue encore, seule en Europe, le viol (contrainte d’une personne de sexe féminin à l’acte sexuel par pénétration du pénis dans le vagin) de toute autre forme de contrainte sexuelle, moins gravement sanctionnée. Plus de trois actes de contrainte sexuelle sont commis chaque jour en Suisse.

Photo: François Schaer

SOCIÉTÉ 20 |


|

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

soCiÉTÉ

|

TÉMoignage | 21

Cécile Zec: «Si l’on n’a pas la force d’attaquer son agresseur en justice, il existe d’autres moyens de dénoncer ce que l’on a subi.»

jet. Là, je n’étais plus qu’un objet parmi d’autres.» En revanche, aux assises, ce triste palmarès a ôté toute chance à l’accusé de se faire passer pour lui-même victime d’une sorte de complot. Il a été condamné à dix-huit ans de réclusion.

L’attente du procès: comme un long coma Mais il n’a jamais avoué, ne s’est jamais excusé. «Il était dans sa cage comme un fanfaron indifférent à tant de douleur, jouant une sorte de spectacle abject.» Les trois années d’attente du procès ont été pour la jeune femme comme un long coma, durant lequel elle a eu souvent le sentiment de devoir «encore et encore me justifier dans mon statut de victime». Si Cécile Zec a voulu écrire ce livre, c’est aussi pour témoigner du douloureux chemin que représente le dépôt d’une plainte. «Il faut par exemple s’entourer très tôt des conseils d’un avocat, surtout si, comme moi, on connaît mal le langage juridique.» Pour rappeler, aussi, qu’il existe des associations, des groupes de soutien auxquels s’adresser. A 41 ans, Cécile Zec recommence tout juste à vivre. «Il m’a volé une décennie, la plus belle peut-être. Il m’a pris mes rêves, aussi. Paris, le milieu artistique, monter sur scène, c’est fini.» Mais elle est vivante, debout, libérée de ses angoisses et de l’emprise de l’Autre qui lui avait «volé mon corps, mon âme, ma mémoire». Son livre a été comme un «outil, un moyen de faire le deuil» de ce qu’elle était. «Aujourd’hui, je reconstruis ma vie, la personne que je suis devenue auprès de l’homme de ma vie. L’Autre n’existe plus: j’étais prisonnière. Je ne le suis plus désormais.» Texte: Pierre Léderrey

* Cécile Zec, «Corps Volé», Editions L’Archipel. A lire aussi «Peau morte» de Manon Leresche (L’Aire), jeune Vaudoise victime d’un viol à 16 ans.


société 22 |

|

environnement

| No 41, 7 octobre 2013 |

migros magazine |

Balbuzard: bientôt de retour chez nous?

Après le castor, le lynx et le gypaète barbu, c’est au tour du rapace piscivore d’être l’objet d’un projet de réintroduction dans notre pays. Mais la route est longue pour qui veut faire son come-back en Suisse.

L

Le balbuzard (en bas à gauche) pourrait être réintroduit en Suisse.

Raphaël Arlettaz, biologiste de la conservation à l’Université de Berne. Inutile en effet de réintroduire un animal si plane toujours la menace de son extinction. «Dans le cas du balbuzard, il s’agissait surtout d’une extermination directe par l’homme, qui voyait en lui un concurrent pour la pêche, poursuit le spécialiste. Ce risque est aujourd’hui marginal.»

Le rapace n’est pas en concurrence avec les pêcheurs En effet, il est à présent établi que le rapace ne chasse pas sur le même terrain que les pêcheurs, s’attaquant surtout aux poissons de surface (la perche vivant quant à elle plus en profondeur). «L’acceptation du public est indispensable lorsqu’on souhaite réintroduire un animal», relève Nicolas Wüthrich, responsable de l’information chez Pro Natura. D’où la nécessité de sensibiliser la population et de l’informer. «Dans le cas

du gypaète barbu, nous avions dû rassurer les gens, leur expliquer que ces oiseaux ne s’attaquaient ni aux enfants ni aux marmottes», se souvient Reinhard Schnidrig. Une tâche plus aisée lorsqu’il s’agit d’un animal comme le castor, qui jouit d’un capital sympathie à l’inverse du lynx, grand rival des chasseurs. «L’homme tolère difficilement la concurrence, c’est pourquoi ce sont surtout les prédateurs qui font débat», explique Raphaël Arlettaz. Tout en ajoutant que nous perdons trop souvent de vue que «ce sont bel et bien les prédateurs qui ont modelé les proies. Pourquoi croyez-vous que les cerfs ont de longues pattes et de grandes oreilles? C’est avant tout pour pouvoir entendre arriver lynx et loups et s’enfuir avant l’attaque.» Il voit donc dans toute réintroduction – pour autant que les conditions écologiques soient respectées – une façon de

Illustration: christian Lindemann

e balbuzard fera-t-il prochainement sa réapparition dans les cieux helvètes? En mars 2013, Nos Oiseaux – la Société romande pour l’étude et la protection des oiseaux – a annoncé la mise en place d’un programme de réintroduction de ce grand rapace piscivore disparu de nos contrées au début du siècle dernier. Mais avant de pouvoir être lancé, le projet doit obtenir l’aval du Département de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication, qui devrait se prononcer d’ici à la fin de l’hiver. «Nous sommes en discussion avec des experts suisses et étrangers afin d’évaluer si cette mesure est justifiée et si elle remplit les critères établis par l’Union internationale pour la conservation de la nature et par l’ordonnance de la chasse», explique Reinhard Schnidrig, chef adjoint de la division Espèces, écosystèmes, paysages de l’Office fédéral de l’environnement. Car n’opère pas son grand retour en Suisse qui veut! Qu’il s’agisse du castor dans les années cinquante, du lynx en 1971 ou du gypaète barbu il y a quelque vingt-cinq ans, tous ont dû se plier à la bonne volonté de la Confédération (lire encadré). Le balbuzard ne fera pas exception. «Il s’agit avant tout de se demander pourquoi l’espèce a disparu», indique


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 octobre 2013 |

|

ENvIRONNEMENT | 23

Ils sont revenus en Suisse

«Il faut se demander pourquoi une espèce a disparu.» Raphaël Arlettaz

Disparu de notre territoire au début du XIXe siècle, le bouquetin a été réintroduit progressivement dès 1906. Après que trois animaux ont été élevés en captivité, un premier lâcher a été organisé en 1911. Aujourd’hui, ils sont environ 16 300 à peupler nos Alpes et sont protégés par le droit fédéral. Après deux siècles d’absence, le castor a quant à lui fait sa réapparition en Suisse dans les années cinquante. «A l’époque, la loi était beaucoup moins stricte, les règles n’avaient pas encore été fixées, raconte reinhard Schnidrig. Nous avions donc dû faire face à quelques lâchers sauvages. Si la

réintroduction avait donné des résultats positifs dans de nombreux sites, elle avait échoué dans d’autres, qui n’étaient pas adaptés à la survie de l’espèce.» La présence du rongeur est aujourd’hui gérée par le concept castor Suisse. on dénombre environ 2000 individus le long du rhône, de la broye, du rhin et de l’Aar. Plus controversée, la réintroduction du lynx a débuté en 1971, sur une décision prise par le conseil fédéral pour contrôler la population des ongulés sauvages, dont le retour était réclamé par les chasseurs. Problème: le prédateur s’attaque occasionnellement au bétail,

suscitant l’ire de la population. «Là encore, nous avions constaté quelques lâchers illégaux, ce qui n’avait fait qu’envenimer le débat. D’autant qu’à l’époque, l’article de loi qui prévoit le remboursement des éleveurs n’existait pas encore. Pro Natura s’était donc engagé à payer les indemnités durant les dix premières années.» Le lynx fait l’objet aujourd’hui d’un rigoureux suivi scientifique. on dénombre environ 150 individus, installés dans le Jura et dans les Alpes. Dernier grand projet du XXe siècle, la réintroduction du gypaète barbu a été initiée en 1986, en collaboration

notamment avec la France et l’Allemagne. «La Suisse se trouvant au centre des Alpes, elle avait un rôle important à jouer», précise reinhard Schnidrig. A ce jour, plus de 130 gypaètes élevés en captivité ont été réintroduits et une vingtaine de couples se sont installés. Un succès donc pour l’entreprise. Les prochaines espèces qui pourraient revenir dans notre pays? Pro Natura évoque la cistude d’Europe (une espèce de tortue), dont quelques lâchers ont déjà eu lieu, la loutre et le bison d’Europe. Pour ces deux dernières espèces, la route est encore longue...


|

ENvIRONNEMENT

restaurer un écosystème. Un argument avancé par la société Nos Oiseaux: «Le balbuzard a longtemps fait partie de la faune lacustre de notre pays, explique son président, le biologiste Olivier Biber. Même s’il ne s’agit pas d’une espèce menacée, son absence constitue un manque au sommet de la chaîne alimentaire.» Autre critère indispensable au retour d’une espèce dans un lieu donné: l’existence d’un espace vital approprié suffisant, ainsi que le rappelle la loi sur la protection de la nature et du paysage. «Bien souvent, lorsqu’une population disparaît, c’est que son milieu naturel s’est amoindri», relève Nicolas Wüthrich. Point de souci de ce côté pour le balbuzard. Quant à sa subsistance, elle semble aussi être assurée, «essentiellement dans les grands lacs du Plateau, puisque les populations de poissons y sont suffisamment abondantes, précise Raphaël Arlettaz. Ce n’est en revanche pas le cas de nos grandes rivières, la plupart du temps dénaturées par les endiguements.»

| No 41, 7 octobre 2013 |

Reste à savoir si la réintroduction active de ce rapace est justifiée. Pour le représentant de Pro Natura, cette mesure n’est pas indispensable. «La présence du balbuzard se renforçant dans plusieurs pays d’Europe, on peut imaginer qu’une valorisation des sites de nidification suffirait pour qu’il niche à nouveau en Suisse.» Du côté de Nos Oiseaux, on n’est guère convaincu par cette éventualité. «Il faut savoir que le balbuzard est une espèce philopatrique, ce qui signifie qu’il est attaché à l’endroit où il a grandi, explique Olivier Biber. La technique utilisée pour le réintroduire dans notre pays serait donc de prélever des jeunes dans le nid de leurs parents et de les ramener en Suisse.» Baptisée hacking, cette méthode est la plus fréquemment utilisée pour les rapaces, relève Raphaël Arlettaz. Ce sera à Berne de choisir l’une des deux options. Au cas où une réponse positive viendrait à tomber, le programme serait financé par des donateurs privés et des fondations, et pourrait débuter au printemps 2014. Texte: Tania Araman

MIGROS MAGAZINE |

Réintroduction ou retour naturel?

«Bien souvent, lorsqu’une population disparaît, c’est que son milieu naturel s’est amoindri.» Nicolas Wüthrich

A distinguer, souligne raphaël Arlettaz, la réintroduction (ou réimplantation organisée d’une espèce qui peuplait autrefois une région) et le retour naturel, qui s’opère sans l’aide de l’homme. Dans cette dernière catégorie, on retrouve le loup, revenu par l’Italie, d’où il n’a jamais vraiment disparu. Si la Suisse n’encourage pas activement ce retour, la confédération s’y est toutefois préparée en mettant sur pied le concept Loup Suisse. A la suite du renforcement de la population d’ours dans le trentin italien limitrophe, il arrive à ce dernier de franchir également nos frontières. Quant au cormoran, il est aussi revenu de lui-même en Suisse. en effet, depuis qu’il est protégé dans l’Union européenne, il a vu sa population dans les pays nordiques considérablement augmenter et a été contraint de coloniser de nouvelles régions, ainsi que l’explique olivier biber.

0 0 0 1 Votre surprise d ’automne:

POINTS

1000 poofinfetrtss!*

POINTS

* Les familles qui adhèrent à Famigros d’ici au 21.10.2013 reçoivent 1000 points Cumulus en cadeau. Vous trouverez de plus amples informations sur:

www.famigros.ch/points

Adhérez mainte nant et profitez: www.famigros. ch/points

MGB www.migros.ch W

Publicité

Photos: Daniel Stucki, Severin Nowacki

SOCIÉTÉ 24 |


LAURA & HARDY E X P E R T S

E N

C O M É D I ES

Tout le monde a l’étoffe d’un grand fan. Les plus grands spectacles tout près de chez vous avec DAS ZELT – Chapiteau PostFinance. DAS ZELT – Chapiteau PostFinance s’arrêtera près de chez vous: spectacles, concerts, comédies et divertissements pour toute la famille sont au programme dans 21 villes. Laissez-vous gagner par notre enthousiasme!

dans Inédit: 21 villes se is Su la e ut to

www.postfinance.ch/daszelt


AUCUNE ENVIE DE PASSER UNE SOIRÉE BARBANTE DEVANT LA TÉLÉ?

TRACING SKYLINES LE DOCUMENTAIRE D’ACTION DE FREESKI À COUPER LE SOUFFLE EN EXCLUSIVITÉ DANS CE 6-PACK. Regardez le film „Tracing Skylines“ en streaming et profitez de 2 mois d’abonnement Teleboy gratuit avec de nombreux autres films d’action et de sport de Red Bull. www.redbull.ch/movie


|

cHronique | 27

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

iMPuLsions

Le retour de l’inspecteur

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

J’ai bien ri l’autre jour en lisant l’éditorial d’un fleuron de la presse romande consacré à l’évaluation des enseignants et au «cahier des charges» qui en découle. La rédactrice y déplorait l’attitude de nombreux profs hostiles à cette démarche («une aversion viscérale»), se considérant comme une «catégorie à part de salariés qui n’ont de compte à rendre à personne». Elle affirmait que «les cancres ne sont pas toujours assis au fond de la classe, ils trônent parfois doctement à leur pupitre», avant de conclure en appelant de ses vœux la réintroduction des «bonnes vieilles visites d’inspecteurs dans les classes». Ah! mais si vous saviez, madame, avec quel bonheur j’accueillerai votre père Fouettard, depuis vingt-sept ans que je l’attends! Et même je m’efforcerai de le retenir un mois, week-ends compris, qu’il ait le temps d’évaluer ma cancritude en ses nombreux avatars: il appréciera d’abord les multiples «savoirfaire-faire» qu’il faut déployer pour éveiller l’intellect d’une population scolaire pas toujours idéalement disposée, et qu’il s’agit de ne surtout pas brusquer, n’est-ce pas. Il comptabilisera les heures que je passe à corriger leurs copies, à fureter dans des livres, à constituer des dossiers cancresques, en effet. Outre celles d’enseignant et de chercheur, il jaugera ensuite mes charges, sans bases scientifiques ni

20%

légales, mais bien réelles et préoccupantes, de psychologue improvisé et de substitut parental intermittent auprès d’élèves en difficultés, gérant en collaboration avec le service de santé force dépressions, dyslexies, conflits de personnes, difficultés d’intégration et autres drames familiaux. Il me comptera aussi pour quelque chose l’inconfortable rôle d’inquisiteur que je dois assumer de plus en plus souvent, censé admettre ou

«Il comptabilisera les heures que je passe à corriger leurs copies» non des «justifications d’absences» qui laissent perplexes. Je serai ravi enfin de l’emmener en voyage d’étude, et de lui faire partager la cancrissime sinécure de l’organisateur-animateur-surveillantguide-responsable de 30 ou 40 ados lâchés en métropole étrangère… Aucun doute: à la fin de l’exercice, il me paiera un gueuleton sur sa note de frais, puis ira rédiger son rapport. Un mois plus tard, je me verrai promu de «maître secondaire» à «maître-orchestre», et mon salaire sera conséquemment augmenté, qui sait même doublé. Ah, qu’il vienne, l’inspecteur, qu’il vienne enfin!

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

SUR TOUS LES BIJOUX CARAT - or 18 carats et or 9 carats - argent - acier marques exceptées

du 24 septembre au 14 octobre

Genève: Centres commerciaux Nyon-La Combe, Planète Charmilles, Vibert Vaud: Centre commercial MMM Chablais Centre Aigle Valais: Centres commerciaux Martigny-Manoir, Sierre

Genève: Centres commerciaux Balexert, Cornavin Les Cygnes Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, MMM Romanel, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centres commerciaux Forum des Alpes Châteauneuf, Métropole Sion


entretien 28 |

|

siMon-danieL KiPMan

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

«L’oubli aide à vivre et à aimer��

Dans un essai passionnant et foisonnant, le psychiatre et psychanalyste français Simon-Daniel Kipman fait l’éloge de l’oubli qui nous aide à nous construire en liberté.

n? De qui parle-t-oné à Paris en 1936. Il est

an est Simon-Daniel Kipm fois grand-père, re enfants et sept at qu de re marié, pè ychanalyste et Le psychiatre ps s. lle -fi es tit pe dont six tion française de ateur de la Fédéra nd -fo nt ide és pr est bservatoire ssi président de l’O psychiatrie et au rsonne, fondé en médecine de la pe e francophone de la la «Revue français cteur en chef de e un ur 2013. Ancien réda po e st a écrit un «Manife de psychiatrie», il Editions, 2009) et personne» (Doin la de e tri hia yc ps «Dictionnaire igé un important précédemment dir itions, 2005). ychiatrie (Doin Ed critique» de la ps

Pourquoi ce livre? Pour réhabiliter l’oubli, y compris auprès de vos confrères psychiatres?

En tout cas, il y a une incongruité clinique à évoquer l’oubli comme on le fait généralement. Quelque chose qui me gêne en tant que soignant. C‘est-à-dire?

Dans la médecine traditionnelle, on apprenait – et on apprend toujours – à respecter le symptôme. Il fallait comprendre de quoi il s’agissait avant de commencer à soigner. En ce qui concerne l’oubli, le symptôme est clairement celui de la négativité. Ni vraiment livre de psychanalyse ni non plus ouvrage de philosophie ou essai personnel, votre livre décloisonne...

Je me suis heurté à plusieurs difficultés. Il me fallait aller de manière constructive à l’encontre des idées reçues. Ensuite, comment parler sans trop m’impliquer de ce sentiment de l’oubli, qui ne peut être qu’individuel? Et comment évoquer le vide? Sujet très sérieux mais qui me fait penser à la phrase du philosophe fictif Botul: «Comment décrire un trou? Par ses bords. Et les bords, ce n’est pas le

trou.» Il se passe quelque chose du même ordre pour l’oubli. D’où un problème clinique, mais aussi de technicothéorique, qui obligeait à sortir un peu de la stricte psychiatrie. Vous avez connu l’Occupation, des membres de votre famille sont morts dans les camps de concentration. Et pourtant, vous ne croyez pas au devoir de la mémoire...

En ce qui me concerne, les oublis de la période d’occupation ont été extrêmement sélectifs. Sans que je ne sache pourquoi, ma mémoire avait effacé l’existence de cette tante chez qui j’habitais enfant à Paris. Pourtant, ce n’est naturellement pas une période que j’ai oubliée. Evidemment, il y a l’oubli pour éviter trop d’angoisse. Mais on n’oublie pas seulement ce qui gêne, on oublie bien d’autres choses. C’est un mécanisme plus compliqué que cela. On ne peut pas obliger les autres à ériger des sortes de souvenirs obligatoires, surtout quand cette injonction collective – alors même que l’oubli est inconscient et automatique – est forcément assortie d’une culpabilisation, puisque c’est l’extérieur qui me rappelle mon oubli. Pour résister à l’idéologie?

Tous les traités théoriques sont infiltrés d’idéologie. Les traités d’obstétrique, en apparence très objectifs, ont trois manières d’expliquer la rencontre entre l’ovule et le spermatozoïde: la première, c’est le plus costaud qui gagne. La seconde, tout aussi sérieuse, est celle de la membrane défensive de l’ovule laissant passer le spermatozoïde élu. Troisièmement, c’est multi-factoriel. La morale de l’auteur entre en jeu selon son choix. Cela montre qu’il faut ré-interroger des choses pourtant évidentes théoriquement. Et c’est le cas de l’oubli. Vous partez du postulat que la psychiatrie est une science. Et que donc l’oubli, même

Migros Magazine |


Migros Magazine | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

entretien

|

siMon-danieL KiPMan | 29

Alzheimer «On sait qu’il y a déficience neurologique. Mais sans doute est-elle moins importante qu’on ne l’a dit. L’augmentation de la fameuse protéine tau ne dit pas tout: elle augmente à 50 ans, et c’est bien parmi les patients chez qui elle augmente qu’on retrouve les malades d’Alzheimer. Mais, le plus souvent, vingt ou trente ans plus tard. Pourquoi? D’autre part, pas tous développeront un Alzheimer. On parle de dégradation de l’hippocampe, le centre de la mémoire dans le cerveau. Mais comment expliquer que les malades d’Alzheimer, s’ils ne parviennent pas à «fixer» des souvenirs récents, se souviennent de choses beaucoup plus anciennes dans leur vie? L’amnésie de fixation, dont ils souffrent, libère-t-elle la pensée ou au contraire la contraint-elle? Ces questions restent ouvertes.»

Ayant subi l’Occupation, Simon-Daniel Kipman a fait une expérience très personnelle du besoin d’oubli.

Photos: Kai Jünemann (Simon-Daniel Kipman), Keystone/SPL (neurones), Getty Images/Cary Wolinsky (portrait avec électrodes)

|

La vie psychique «Les neurologues et les psychiatres peuvent, doivent collaborer. Et non pas s’opposer. Les seconds ne peuvent ignorer l’avancée des connaissances sur le mode de fonctionnement du cerveau. Mais il est tout aussi vain de réduire la vie psychique à la vie cérébrale, et encore plus au fonctionnement des neurones, alors qu’on sait maintenant que ces derniers baignent dans les cellules gliales, une matière qui sert de lien, sans que l’on sache comment. On peut montrer par des électrodes le circuit de la pensée. Mais cela ne dit rien de la pensée. Il faut regarder les choses globalement et arrêter d’opposer psychiatrie et neurosciences.»

sur notre site Retrouvez l’entretien dans son intégralité Sur www.migrosmagazine.ch, rubrique «Société», puis «Entretien».


entretien 30 |

|

siMon-danieL KiPMan

invisible et immatériel, peut être étudié comme un objet scientifique.

Même s’il n’est pas visible sur un système d’imagerie, l’oubli est quand même une expérience de pensée, banalité pour toutes les sciences contemporaines. Einstein avait coutume de dire: «Mon laboratoire, c’est mon cerveau.» Pour fixer les choses, et donc pour créer un souvenir, il faut associer une image et une émotion. Mais pourquoi ces souvenirs fixés sont-ils valorisés, tandis que les oublis ne le sont pas? D’autant plus que nous oublions beaucoup plus que nous nous souvenons. Dans notre vie, on commence par oublier, avant de se rappeler...

On oublie lorsque l’on ne fixe pas les choses. C’est ce que l’on nomme l’amnésie infantile et qui correspond à une absence d’apprentissage de fonctionnement psychique. Les choses ne prennent leur sens et leur valeur que par rapport à ce que l’on a déjà vécu: c’est bien ou mal, c’est joli ou moche, etc.

| No 41, 7 octobre 2013 |

Migros Magazine |

Est-ce pour cela que l’on ne se souvient pas de notre naissance?

Voilà. Parce que nous n’en avons pas d’expérience préalable. Le nourrisson arrive sans mémoire et sans souvenir. Il n’a pas d’expérience préalable à sa naissance. La première expérience de pensée, et non d’automatisme, c’est le moment où l’on rencontre un(e) autre. C’est ce qui se passe à la naissance. Pour simplifier, ce qui crée la pensée, selon moi, c’est un conflit entre une habitude, un automatisme et une surprise. Il faut trouver une manière d’imager les choses compatible avec deux antagonismes. La pensée sert à trouver ce compromis. Vous écrivez que le fœtus n’est pas une personne. N’est-on pas proche de l’idéologie?

L’idéologie n’est rien d’autre qu’une implication émotionnelle. Elle est ce qui fonde les groupes: la peur, l’idolâtrie, la haine. A partir du moment où le groupe existe, cela devient de l’idéologie parce que ce n’est justement pas de l’idée, de la pensée. J’argumente, mais je ne cache

«Pourquoi les souvenirs sont-ils valorisés, et pas les oublis?»

www.elmex.ch

Publicité

ACTION

SE BAT POUR CHAQUE DENT DEPUIS 50 ANS.

7.70 au lieu de 9.80

7.50 au lieu de 7.90

elmex® dentifrice entfants & Junior* En lot de 2 (2x 75 ml)

elmex® dentifrice protection caries En lot de (2x 75 ml)

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

OFFRES VALABLES DU 08.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES EMBALLAGES MULTIPLES ELMEX®

ans

EXPÉRIENCE PROTECTION CONFIANCE

Il n’y a pas mieux pour vos dents.

elmex est en vente à votre Migros


|

entretien

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

pas mes convictions. J’ai travaillé il y a un moment sur la conviction scientifique. Et je me suis rendu compte que la découverte scientifique naissait d’une intuition assortie d’une conviction. Le chercheur, sans certitude, y croit. Et à partir de là, il peut commencer à vérifier. Collectivement, cette intuition à laquelle on croit, c’est aussi de l’idéologie. Si on ne se laisse pas aller à la surprise et à l’innovation, on devient un robot. Ce ne sont pas les procédures, certes indispensables, qui permettent à la médecine d’évoluer. Il faut une disponibilité. Et cette ouverture nécessaire est fondée sur l’oubli. L’oubli est ce qui rend la pensée vivante et disponible à la surprise, et donc à la découverte scientifique, ou à la création artistique. L’oubli est-il une forme profane du pardon?

Justement pas.Parce que pour pardonner, il faut précisément ne pas oublier. Si j’oublie, je ne sais plus pourquoi je suis fâché. Il y a l’émotion, mais il n’y a pas l’image: on oublie. Prenez par exemple

les secrets de famille. Ce ne sont précisément pas des oublis, puisqu’ils pèsent sur le destin des fratries sur plusieurs générations. Le souvenir est donc le lien entre un fait, une image et une émotion...

S’il y a émotion et image, et que cette émotion est gérable, que l’on peut se la représenter, cela devient effectivement un souvenir. Si l’émotion est trop forte, et devient un barrage à l’image qui s’en trouve dissociée, c’est du refoulement. Peut-on prétendre du refoulement qu’il est de l’oubli?

Seulement s’il est réussi. Mais la psychanalyse nous apprend qu’il l’est plutôt rarement. A la limite, le seul oubli totalement réussi, le souvenir oublié, c’est celui qui n’a pas été imprimé. Tout comme l’amnésie infantile.

|

siMon-danieL KiPMan | 31

manière automatique mes clés, et que quelque chose me distraie du geste tout aussi automatique de les reprendre. Je les oublie. Cet oubli est totalement inconscient. Ou alors, dans le cas de figure contraire, je deviens obsessionnel, et je vérifie plusieurs fois que je ne les ai bel et bien pas oubliées et, précisément, je n’oublie rien. L’oubli devient tel lorsque quelqu’un ou quelque chose me le rappelle. De l’extérieur. Si je me retrouve devant ma voiture sans mes clefs. Ou quelqu’un me dit: «Ne te souviens-tu donc pas de cet endroit, l’année dernière?» Le rappel provient toujours de l’extérieur. Et provoque un sentiment désagréable, culpabilisant, chez la personne qui a oublié. Il y a d’ailleurs peut-être là l’une des racines de cette image négative de l’oubli. Entretien: Pierre Léderrey

Et qu’en est-il des petits oublis du quotidien?

Ils ne sont en tout cas pas des refoulements. Admettons que je dépose de

Simon-Daniel Kipman, «L’Oubli et ses vertus», Ed. Albin Michel, 2013.

Publicité

ACTION

Vos gencives ont aussi besoin d’aide lorsqu’elles saignent. SEHR GUT (1,5)

7.10 au lieu de 8.90

Getestet wurden: 20 Zahnpasten (5 Sehr gut, 12 Gut, 3 Mangelhaft)

sans alcool

Ausgabe: 03/2013

Brosse à dents meridol® SOUPLE en lot de 2

Avec brins coniques aux extrémités microfines pour un nettoyage des dents et du rebord gingival en profondeur et en douceur

8.90 au lieu de 11.40

Brosse à dents meridol® MEDIUM* en lot de 2 Disponible avec tête de brosse MEDIUM

13.80 au lieu de 17.80

Bain de bouche meridol ® en lot de 2 (2x 400 ml)

8.00 au lieu de 8.80 Dentifrice meridol® en lot de 2 (2x 75 ml)

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

OFFRES VALABLES DU 08.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES EMBALLAGES MULTIPLES MERIDOL®

meridol est en vente à votre Migros


ACTION

13.20 au lieu de 15.60 Lait M-Drink UHT Valflora 12 x 1 litre, 15% de réduction

OFFRE VALABLE DU 8.10 AU 14.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Cela ne peut pas vous arriver avec une annonce. Cette annonce promeut la publicité dans les journaux et les périodiques. L’association MÉDIAS SUISSES organise chaque année un concours sur ce thème s’adressant à de jeunes créatifs. Voici un travail qui s’est également illustré dans ce concours – il est signé par Rahel Mekni et Laura Hofer, de l’agence de publicité Maxomedia AG. www.Le-pouvoir-unique-d-une-annonce.ch


Publireportage

Avec M-Budget Mobile, vous téléphonez

à petit prix sur le réseau fixe suisse et vers ceux des pays voisins et surfez avec votre mobile à prix avantageux.

Partager des photos en toute simplicité avec des amis et des proches: c’est possible avec les nouveaux packs de données de M-Budget Mobile Prepaid.

Les personnes qui utilisent un téléphone mobile et font attention à leur budget connaissent M-Budget Mobile. Avec ou sans abonnement: appels, SMS et Internet mobile – tout est particulièrement avantageux avec M-Budget Mobile. Aujourd’hui, Migros propose des tarifs spéciaux en fonction de l’utilisation de chacun. La nouvelle option My Country, qui ne coûte que trois francs pour trente jours, permet d’appeler depuis la Suisse pour seule-ment 3 centimes la minute vers le résea A l’heure des offres illimitées, beaucoup de clients apprécient les offres prépayées du fait qu’il ne doivent pas débourser chaque mois pour un abonnement et ne payer ainsi que ce qu’ils utilisent. Pour ceux qui utilisent davantage leur mobile, des options avec des réductions tarifaires et des packs pour l’utilisation d’internet sont également disponible. Téléphoner à petit prix en Suisse et vers les pays voisins Le réseau fixe occupe aujourd’hui encore une place importante dans l’utilisation de la téléphonie. C’est pourquoi l’option My Country arrive à point nommé, non seulement pour les clients qui appellent régulièrement sur le réseau fixe en Suisse, mais aussi pour ceux qui téléphonent vers des pays voisins. L’option coûte trois francs pour trente jours et vous per-

met d’appeler de votre mobile M-Budget prépayé vers le réseau fixe en Suisse et dans les pays voisins pour seulement 3 centimes la minute. Surfer ou utiliser des applications Consulter l’horaire CFF de temps à autre, lire les infos en déplacement ou rechercher une adresse sur Internet, l’offre prépayée de M-Budget est idéale et très avantageuse pour les petits utilisateurs d’Internet et des applications. Pour ceux qui surfent davantage, il existe aussi des packs de données. Pour le prix dérisoire de Fr. 4.80, un volume de données de 150 Mo est fourni pendant 30 jours. Et si cela ne suffit pas, un second pack de données peut être commandé le même mois. Du fait que le pack de données n’est pas automatiquement renouvelé, les coûts sont ainsi maîtrisés.

Surfer plus vite avec M-Budget Mobile Partager une photo de fête de famille au moyen de son téléphone portable ou télécharger une vidéo pour la visionner en déplacement, tous ces petits moments du quotidien se font encore plus facilement avec M-Budget Mobile depuis début octobre. En effet, Migros augmente la vitesse de téléchargement pour tous ses clients. Ceux qui disposent de l’offre prepayé vont désormais surfer jusqu’à 7,2 Mbit/s et pourront ainsi regarder facilement des vidéos sur leur smartphone. Quant aux clients qui ont choisi de prendre un abonnement tel que le Surf Advanced (Fr. 29.80/mois), ils pourront surfer sur Internet jusqu’à 42 Mbit/s. Plus d’informations: www.m-budget-mobile.ch/prepaid


Infos MIgros 34 |

|

EngagEMEnt MIgros

| No 41, 7 octobre 2013 |

MIgros MagazInE |

La Fashion Week helvète

Entre Genève et Zurich, Mode Suisse présente les travaux des stylistes les plus talentueux du pays, dont la collection de Camille Buhler.

Actuellement à Paris, Camille Buhler effectue un stage auprès du collectif Andrea Crews.

S La collection «Hasard 3000» de Camille Buhler se veut plus expérimentale que commerciale.

i la Suisse est reconnue au niveau international pour la très grande qualité de sa production textile, notamment saint-galloise, force est de constater que les stylistes helvètes euxmêmes peinent à percer – à la différence par exemple des créateurs belges qui, bien qu’éloignés des grandes métropoles qui font et défont la mode, sont parvenus à se faire un nom. Initiée par Ursina Widmer et Yannick Aellen (lire ci-contre), la plateforme

Soutien aux stylistes La 4e édition de Mode Suisse se déroule en deux temps. Zurich a ouvert les feux le 5 octobre dernier et sera suivi par Genève les 12 et 13 octobre prochain. cette plateforme qui présente aux professionnels et au public une sélection des meilleurs

stylistes suisses bénéficie du soutien d’engagement Migros, un fonds qui complète les activités du Pour-cent culturel Migros dans plusieurs domaines (design, développement durable, formation professionnelle, par exemple). engagement

Migros est financé par plusieurs entreprises du groupe. Mode Suisse, 12-13 octobre 2013. Le Bal des créateurs, Genève

Mode Suisse souhaite lutter contre cet état de fait et montrer toute la diversité des couturiers du cru. Deux fois l’an, lors de défilés et de showrooms à Genève et Zurich, ces derniers sont ainsi mis en contact avec les acheteurs professionnels et les fashionistas.

Mode suisse offre une visibilité bienvenue aux couturiers Pour la quatrième édition de la manifestation, une vingtaine de designers ont été sélectionnés, dont la Genevoise Camille Buhler, fraîchement diplômée de la Haute Ecole d’art et de design de Genève (HEAD). «Voir sa collection défiler donne toujours des frissons. C’est un mélange de stress et d’excitation, explique la styliste. A Zurich, j’ai présenté sept tenues issues de ma collection Hasard 3000. Il s’agit de mon travail de bachelor qui se base sur des photos prises à San Francisco et à Genève et qui montrent des objets encombrants abandonnés dans la


|

Infos MIgros

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

engageMent Migros | 35

Yannick Aellen, cofondateur de Mode Suisse.

«Les créateurs suisses jouent la carte de l’audace»

rue. Ces assemblages aléatoires m’ont inspirée pour créer cette ligne de vêtements. Et pour les ancrer dans le présent, je me suis inspirée, entre autres, des sacs en plastique de la grande distribution.» On l’imagine facilement: cette collection expérimentale n’a pas été pensée dans un but commercial. «Personnellement, je ne participe pas à Mode Suisse dans le but de trouver des acheteurs, à l’inverse d’autres créateurs qui ont déjà fondé leur propre maison. Pour moi, qui viens de finir mes études, cette plateforme constitue toutefois une grande chance puisqu’elle m’offre une visibilité que je n’aurais pas autrement. C’est un vrai plus pour mon curriculum vitæ.»

envie de bousculer les codes de la mode masculine Camille Buhler n’est pas une douce rêveuse. Ainsi, même si elle considère la mode comme un simple médium avec lequel les artistes peuvent s’exprimer, la

Genevoise a une vision réaliste du métier. Et sait parfaitement comment elle souhaite approfondir ses connaissances. «Actuellement, j’effectue un stage de trois mois à Paris dans le collectif Andrea Crews. C’est une petite structure qui mélange art et mode et où tout le monde touche un peu à tout. C’est très instructif et cela me force à me plonger dans la réalité. Par la suite, j’aimerais aussi intégrer une plus grande maison pour perfectionner mes techniques en coupe masculine.» Car oui, Camille Buhler ne dessine des habits que pour les hommes. «Je ne pourrais pas créer des vêtements pour une femme. J’ai besoin d’avoir une distance avec la personne qui va les porter, explique celle qui s’inspire des artistes contemporains ainsi que de son entourage pour dessiner une collection. Et puis, j’ai l’impression qu’il reste encore pas mal de codes à bousculer dans la mode masculine.» Texte: Pierre Wuthrich

Photos: Kai Jünemann, Mischa Scherrer, Nicolas Haeni/thomas rousset, modèle: Manuel binetti

Alors que plusieurs défilés ont été annulés ces dernières années en suisse, Mode suisse en est déjà à sa quatrième édition. Quelle est la spécificité de cette plateforme?

Dès le début, nous avons souhaité mettre la mode au premier plan. Mode Suisse n’est pas un rendez-vous glamour pour les célébrités locales. Notre plateforme met en relation les créateurs helvétiques avec les acheteurs nationaux et internationaux ainsi que les médias. Les gens du métier peuvent ainsi rencontrer directement les stylistes et passer commande. Mode suisse est donc un événement réservé aux professionnels?

Non, avant et après le défilé, les fashionistas ont la possibilité d’acheter les modèles sur place. A Genève, les collections seront présentées deux jours durant au Bal des créateurs. Et à Zurich, elles intègrent, jusqu’au 12 octobre, le département Mode du magasin Globus de la Bahnhofstrasse. Comment considérez-vous la mode suisse actuelle?

En ce moment, les créateurs nationaux jouent la carte de l’audace et de la couleur, à l’instar du styliste pour homme Julian Zigerli. Par ailleurs, nous sommes très fiers de présenter, en plus du travail de la jeune génération, la collection de Christa de Carouge. Sa venue constitue le temps fort de la quatrième édition de Mode Suisse. Texte: Christoph Petermann


en Magasin 36 |

|

de La rÉgion

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

De la ferme à la table

Trois producteurs de Genève, de Vaud et du Valais ont accueilli leurs convives autour d’un brunch. Une occasion de mettre le terroir à l’honneur. compagnés de dix personnes. Lors d’un week-end estival, ils ont ainsi eu l’occasion de rencontrer les exploitants, de partager un brunch et de déguster les délices du terroir. Les auteurs de Cuisine de Saison pour les régions genevoise, vaudoise et valaisanne ont concocté des recettes étonnantes à base de pain et de fromage. Ils ont même créé un mélange de sel original pour les œufs durs des pique-niques. Texte: Claudia Schmidt

Terroir Il n’existe pratiquement rien de plus intense que l’attachement à sa région, lequel fait naître un sentiment de fierté. Tout particulièrement chez les producteurs «De la région». Depuis plus de dix ans, les clients Migros peuvent reconnaître en un coup d’œil les articles locaux. L’offre est en outre très variée puisque le label aux montagnes bleues et au soleil jaune est apposé sur plus de 8000 références. Elles transmettent un petit bout de terroir.

rÉgion genÈVe

Pains croustillants et tracteurs Chancy se situe à la pointe la plus occidentale de la Suisse, mais c’est également Pain Forestier la commune où se trouvent la ferme et les terres de Raphaël Party, cultivateur de céréales. Son blé sert à la confection de pains dans les boulangeries Migros de la région genevoise. Il s’agit de «La Clémence», du «Pain Genevois» et du «Pain Forestier». Lorsque la famille Genecand est venue déguster le brunch fin juillet, les moissons étaient terminées depuis longtemps, bien que la récolte ait été tardive suite à un printemps frais. Mais les gagnants du concours interrégional

ont pu admirer la grande collection de tracteurs de la famille. Celle-ci a particulièrement séduit les invités masculins, qui se sont rapidement mis à parler du travail de cultivateur avec les Party. Le buffet du brunch servi lors de cette chaude journée d’été a également fait son effet. Le choix était varié: viande séchée, pains frais «De la région», fromages, œufs, confitures, fruits et yogourts. Le père du cultivateur, qui a l’habitude de préparer de délicieux mets pour les fêtes de famille, avait également confectionné une tarte aux abricots. Le cadre était par ailleurs chaleureux: la salle spacieuse, dans laquelle Raphaël Party avait placé un bar, était décorée de fleurs fraîches et de drapeaux suisses.

Photos: Nicolas Righetti, David Zehnder; stylisme: Claudia Linsi

L

es producteurs des délicieuses spécialités régionales ont de la chance: ils peuvent déguster à tout moment le fruit de leur exploitation. Afin de faire profiter les consommateurs de ce privilège, neuf d’entre eux ont ouvert leurs portes aux gagnants du concours «De la région», lancé par Migros et Migros Magazine, et leur ont permis de goûter aux saveurs locales. Les vainqueurs, qui ont été tirés au sort au printemps, pouvaient venir ac-

Migros Magazine |


|

EN MAGASIN

Migros Magazine | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

de La rÉgion | 37

Le brunch, composé de jambon cru, d’œufs, de fromages, de confitures et de pains «De la région», a été très apprécié. Il a également ravi les amateurs de yogourts.

La famille Genecand a choisi de partager son brunch avec les Perrier et les Coeytaux. Les hommes ont posé un peu plus tard sur un des tracteurs de collection et ont parlé du travail de cultivateur avec Raphaël Party.

u d r e p n ai p n o ç a Cake f RATIO PRÉPA

N

le ne feuil ake oule d’u reusement. ule à c m o le m r 1 e r é is n Pou 1. Chem m. Beurrer gé 1 cm, 1l iu in hes de s c m e d’env. n n lu ra n ’a t o d n s r e rroser e a in p a le p t et les Pour 6 la p n Couper u biber sur oule isposer lait. Laisser im m d le s r le u po ,5 dl de Beurre pain, d’env. 2 nt. e d g 0 e me 20 enc entière ruits. a Clém L . x e . nt les f e p m moule re it e la s grossiè s fruits dans le r e h c 3,5 dl d ricots séché a le 2. H b pain et élanger 80 g d’a runeaux poser le es couches. M is D ucre p nt d ufs, le s 80 g de énoyautés c les œ n forma e e v a d it . s du la nelle séché le reste ucre et la can ule s le er le mo rtir , t o 2 œufs de sucre lé il p n a T a . v pa in t r le pa bien ré 1 sache erser su e travail pour V in nd 10 m . vanillé ucre ur le pla isser reposer s s e n . La 60 g d elle e cuire la liaiso e cann °C. Fair 0 8 1 à ½ cc d r ur. fou sucre u du fo uffer le 2 cs de elle au milie s le moule. Précha . in 3 m n 0 n dan env. 4 à la ca la feuille r tiédir le cake le laisse délicatement cre t e ir t r su irer Le so ation: cake de puis ret Prépar uisson mouler, Saupoudrer le rence tiède. c é D + in m préfé inium. env. 30 v. 40 min d’alum lle et servir de n e r u e o n f au : à la can rsonne Par pe ines, é t ro p de env. 8 g es, pid li e d 8g s glucide e d g 50 al c k /300 1250 kJ


DÉLICIEUSEMENT BON: LA BOUCHOYADE.

3.30

Lard fumé à cuire, TerraSuisse les 100 g

1.50

1.20

Jambonneau à l’os cuit Suisse, les 100 g

2.30

Choucroute crue M-Classic 500 g

1.90

Filet de porc fumé, TerraSuisse les 100 g

2.90

Choucroute cuite M-Classic 500 g

Boudins à la crème Suisse, les 100 g

3.60

Haricots Suisse, le sachet de 500 g


|

en Magasin

Migros Magazine | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

|

de La rÉgion | 39

La visite de la cave à fromages Le Maréchal et la dégustation des délicieuses spécialités a remporté un franc succès auprès des grands comme des petits.

La famille Rohrbach savoure son brunch chez les Rapin à Granges-près-Marnand (VD). Outre les croissants et les tresses au beurre, les invités ont pu goûter Le Maréchal et le beurre préparés par le maître fromager.

Courg au fro e gratinée mage

Pour 4

rÉgion Vaud

perso

n n es 400 g PRÉP d ARAT p. ex. e courge, ION butte rnut 1 dl d 1 . Débit eb er la c d e l ég o u i l l o n de 1 c u m es m d’é ourge en tr 300 g pa an en de d ux et, isseur. Les ches varié e champi r s e i né coupe les gnon s, r s 5 épépiner. F cessaire, cham p. ex. aire m min d pigno ijoter ans le ns de shiita Retir bou Pa ké du pa s et pleur ris, réf er et répar illon, à cou ve tir ractair n i ca u otes t e. Par dans un p rt. 100 g et les la e r de fro t le sc dé m p. ex. Les plo tailler en b hampigno Le Ma age, ns o n u ré 1⁄2 bo à ébu ger dans le chées. tte de chal ll b it cibou sur la ion. Les sor ouillon, por lette cou ter tir e Prépa à 200 ° rge. Précha t les répart ra C. Râp uffer le ir + cuis tion: env. la cou four 2 son a rge à l’ er le froma u four 0 min g aide d e sur 5-7 m ’une r in Par p âpe à 2. Fair erson rösti. e ne, env. 10 du fou gratiner 5-7 g de p r. m 8 g de rotéin par-d Retirer. Cis in au milie es lip essus eler la u cides, ides, 5 g d , . cib S ervir c e 550 k haud. oulette J/ 130 glukcal

Du fromage à perte de vue

Le Maréchal

A la périphérie de Granges-près-Marnand (VD), le calme règne le week-end. En temps normal, la cave du maître fromager Jean-Michel Rapin ne reçoit guère de visite non plus mais ce samedi-là, la famille Rohrbach est conviée à un brunch. La journée commence par un tour de la fromagerie, où est fabriqué Le Maréchal, une excellente spécialité crémeuse à pâte crue. Les invités

ont été particulièrement impressionnés par la vaste cave, où les piles de meules atteignent presque le plafond. Quant à la forte odeur des lieux, elle devient imperceptible très rapidement. La dégustation des fromages affinés offre ensuite un moment de convivialité. Le brunch a permis aux heureux gagnants de goûter non seulement Le Maréchal mais également le beurre maison de la famille Rapin.


en Magasin 40 |

|

de La rÉgion

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

rÉgion VaLais

Des œufs colorés A Aproz (VS), la famille Ulmann se lève souvent en même temps que les poules afin que les œufs frais Œufs durs teints se retrouvent le plus rapidement possible dans les rayons des magasins Migros Valais. Ce dimanche-là, tout le monde a toutefois pu dormir plus longtemps. Pour les Clerc, cette journée s’annonçait également reposante. La découverte de la salle prévue pour accueillir les convives a déclenché des soupirs d’émerveillement: les hôtes y avaient disposé de nombreux œufs qu’ils avaient cuits puis

peints via différents procédés durant la semaine. Ceux-ci étaient proposés à la dégustation pour le brunch. Pendant que Jean Ulmann, le doyen de la famille, se détendait auprès des invités, ses fils Christophe et Daniel revêtirent leur tablier pour préparer des plats exquis à base d’œufs. Il y avait des crêpes à garnir, selon les goûts des uns et des autres, d’ingrédients sucrés ou salés, et des œufs servis dans de petites poêles. Les Clerc ont été comme des coqs en pâte. Et pendant que les enfants partaient à la découverte des lieux et jouaient sans retenue, les adultes ont apprécié le calme. En effet, durant la semaine, les journées sont beaucoup plus agitées.

on s i a m l e s t e s r u Œufs d d 8 œufs

urs tein

ts

fleurs: Sel aux raines eg ½ cc d dre ian de cor baies 1 cc de re rose de poiv leurs ef ½ cc d nde, de lava goûts s le selon sel, e d 50 g sel leur de p. ex. f : safran Sel au de safran t 1 sache el s e d g 50 ine marjola e d c c 1 séchée

PRÉPA

N RATIO

r , s, broye ux fleur s de coriandre a l e s le e r in u o ra P g . s 1 le rement nde grossiè t la lava r avec le sel. e e s ro re ge n iv o la le p r. Mé mortie n u s n da safran verser le uelques , n ra f a s q le sel au e délayer avec 2. Pour élanger r. L m ie t t r e o l e m s n le ion u r s e dan jout colorat d’eau. A jusqu’à belle s e rvir, t e t s u r go ortier e. Pou m in la le jo e r à mêm r la ma rsemer corpore . Les pa jaune. In œufs en deux les couper goûts. lon les e s l e caux, s de jolis bo e d s n a ervés d IL Cons idéal. CONSE nt un cadeau o s ces sels

u sel ation d : Prépar tits bocaux pe 2 r u o p min env. 10

s Recette

Migros Magazine |


|

en Magasin

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

|

de La rÉgion | 41

Jean Ulmann et ses fils Christophe et Daniel sont fiers de présenter les œufs de leurs poules. Le couple Clerc est heureux que ses enfants s’amusent avec ceux des hôtes et partent à la découverte de la ferme.

Les œufs défilent sur un convoyeur pour être placés directement dans une boîte. Même si leur coquille est fragile, ils supportent le transport sans problème. Les fils Ulmann préparent de délicieuses crêpes avec des œufs tout frais.

Pendant que Christophe et Daniel Ulmann s’activent aux fourneaux, leur père discute avec les invités.


en Magasin 42 |

|

FarMer

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

Migros Magazine |

Farmer Nuts & Fruits, pour refaire le plein d’énergie.

De l’énergie en barre

C Farmer Nuts & Fruits, trois goûts disponibles: ! Myrtille, 3 pièces, Fr. 4.20 ! Pomme, 3 pièces, Fr. 3.80 ! Grenade, 3 pièces, Fr. 4.20

’est un peu comme le sport: une fois qu’on y a goûté, difficile de s’arrêter. Sauf qu’avec les nouvelles barres Farmer Nuts & Fruits, il s’agit de nourriture et non de compétition – quoique, en l’occurrence, les deux fassent bon ménage. Besoin de reprendre des forces après une rude montée à vélo? Une barre Farmer Nuts & Fruits vous aide à refaire le plein d’énergie. Cet en-cas est également un allié précieux lors d’une pause au travail ou à l’école. L’association des

noix, des morceaux de fruits et des céréales complètes a un effet particulièrement stimulant… et une saveur incomparable. Si vous avez envie de tester ce produit, sachez que la barre Farmer Nuts & Fruits aux myrtilles est aussi vendue à l’unité aux caisses des grands magasins Migros. Enfin, et comme tous les autres produits Farmer, ces barres de céréales sont 100% helvétiques, les trois variantes disponibles étant toutes fabriquées en Suisse. Texte: Anna Bürgin

Photo: Daniel Kellenberger

Avec leurs noix entières et leurs gros morceaux de fruits, les nouvelles barres Farmer Nuts & Fruits portent bien leur nom.


30% SUR LES CHEMISES ET CRAVATES POUR HOMME.

27.85 au lieu de 39.80

Chemise business pour homme, repassage facile brun Tailles: S 37/38−XXL 45/46

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


ENCORE DES ÉCONOM 2.70 au lieu de 3.30

Tous les biscuits Tradition à partir de 2 paquets, –.60 de moins l’un, p. ex. Cremisso, 175 g

33%

3.20 au lieu de 4.80

Cœurs de France 500 g

2.95 au lieu de 3.70

Toutes les roulades non réfrigérées 20% de réduction, p. ex. roulade à la framboise, 330 g

2.50 au lieu de 3.–

30%

10.– au lieu de 14.40

Tous les flans en lot de 6 –.50 de moins, p. ex. au chocolat, 6 x 125 g

Tablettes de chocolat Frey en emballage grand format, UTZ p. ex. lait extrafin, 8 x 100 g

11.60 au lieu de 14.60

3.35 au lieu de 4.20

Chicken Satay Anna’s Best Thai en lot de 2 2 x 370 g, 20% de réduction

7.20 au lieu de 9.–

Toutes les barres de chocolat Frey en lot de 12, UTZ 20% de réduction, p. ex. Tourist, 12 x 35 g

OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 14.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Toutes les magdalenas M-Classic en lot de 2 20% de réduction, p. ex. marbrées, 2 x 225 g

23.50 au lieu de 33.60

Phalaenopsis en pot de 12 cm le lot de 2 pièces


MIES. 7.80 au lieu de 9.80

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bac de 1000 ml 20% de réduction, p. ex. Vanille Bourbon

–.70 au lieu de –.90

Toutes les tomates pelées et concassées Longobardi 20% de réduction, p. ex. tomates pelées et concassées en conserve, 280 g

1.55 au lieu de 1.95

Tous les jus de fruits à pépins frais du pressoir 20% de réduction, p. ex. cidre doux, 1,5 litre

50%

7.05 au lieu de 14.10

Hamburgers M-Classic, l’emballage de 12 surgelés, 12 x 90 g

5.95 au lieu de 7.60

Chips Zweifel en emballages XXL 20% de réduction, p. ex. chips au paprika, 380 g

4.55 au lieu de 5.70

Grains de maïs M-Classic en lot de 6 6 x 285 g, 20% de réduction

1.60 au lieu de 2.60

Toutes les sauces à salade prêtes à l’emploi M-Classic non réfrigérées à partir de 2 produits, 1.– de moins l’un, p. ex. French Dressing, 70 cl

30%

4.30 au lieu de 6.15

Röstis Original en lot de 3 3 x 500 g

20%

9.10 au lieu de 11.40

Thon M-Classic à l’huile ou à l’eau salée en lot de 6 (pêché à la canne), 6 x 155 g


ÉCONOMISEZ FUTÉ. 7.90 au lieu de 12.50

Parapluie de poche diverses couleurs disponibles

30%

13.– au lieu de 18.60

Papier hygiénique Soft en emballages multiples p. ex. Sensitive, FSC, 24 rouleaux, valable jusqu’au 21.10

17.80 au lieu de 22.40

Produits de lessive pour le linge fin Yvette en lot de 2 20% de réduction, p. ex. Black, 2 x 2 litres

14.80

Molleton Marco dessus 100% coton-flanelle, dessous film imperméable à l’eau en PE / PP, 4 élastiques de maintien aux coins, p. ex. 90 x 200 cm, valable jusqu’au 21.10

30%

34.85 au lieu de 49.80

Toutes les chemises et les cravates pour homme p. ex. chemise Non Iron, valable jusqu’au 21.10

5.60 au lieu de 6.80

Boîtiers à suspendre et produits de nettoyage pour W.-C. Hygo en lot de 2 1.20 de moins, p. ex. WC Power Grapefruit, 2 x 750 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 14.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.80

Vêtements en maille polaire pour bébé et enfant p. ex. veste en maille polaire pour bébé, tailles 68–98

24.90

Vêtements en maille polaire pour femme, homme et enfant p. ex. veste en maille polaire pour femme, disponible aussi en orange, tailles S–XXL

50%

3.25 au lieu de 6.50

Produits de lessive Elan et adoucissants Exelia p. ex. Exelia Orchid, 1,5 litre


AUTRES ALIMENTS

LISTE D’ÉCONOMIES.

Toutes les barres de chocolat Frey en lot de 12, UTZ, p. ex. Tourist, 12 x 35 g 7.20 au lieu de 9.– 20% Tous les articles Celebrations, p. ex. Celebrations, 200 g 3.15 au lieu de 3.95 20%

Lard paysan Malbuner en lot de 2, Suisse, 2 x 110 g 6.90 au lieu de 9.90 30% Civet de cerf cuit, Nouvelle-Zélande, 600 g 10.65 au lieu de 17.80 40% Poulet Roasty Optigal, Suisse, les 100 g 1.70 au lieu de 2.30 25% Saumon fumé en lot de 2, Bio, d’élevage, Ecosse, 2 x 100 g 10.70 au lieu de 15.40 30%

14.80

Couverture Filomeno 150 x 200 cm, 100% polyester, diverses couleurs disponibles, valable jusqu’au 21.10

FRUITS & LÉGUMES Tomates en grappe, Suisse, le kg 2.30 Courgettes, Suisse / Espagne, le kg 2.40 Poires Conférence, Suisse, le kg 2.45 au lieu de 3.70 33% Pommes de terre Amandine, emballées, Suisse, le kg 3.35 au lieu de 4.20 20%

Saucisses à rôtir de porc, Suisse, 4 x 110 g 4.90 au lieu de 7.40 33% Entrecôte de bœuf, TerraSuisse, les 100 g 5.50 au lieu de 6.90 20% Jarret de porc, TerraSuisse, le kg 8.50 au lieu de 11.– 20% Mini cordons-bleus de poulet, élaborés en Suisse avec de la viande de poulet d’Amérique du Sud, 360 g 6.40 au lieu de 9.20 30% Filet de saumon sans peau, d’élevage, Norvège, les 100 g 3.10 au lieu de 3.90 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Beurre facile à tartiner, 200 g 3.95 NOUVEAU **

Poivrons mélangés, Pays-Bas, le sachet de 500 g 1.80 au lieu de 2.70 30%

Lait M-Drink UHT Valflora, 12 x 1 litre 13.20 au lieu de 15.60 15%

Chou-fleur, Bio, emballé, «De la région.», le kg 5.70 au lieu de 7.60 25%

Excellence Gold à l’orange, 150 g 1.10 NOUVEAU **

Rampon, Suisse, le sachet de 250 g 4.40 au lieu de 7.40 40%

Grana Padano râpé en lot de 3, 3 x 120 g 5.75 au lieu de 7.20 20%

Rampon, Suisse, le sachet de 125 g 2.30 au lieu de 3.90 40%

Fromage à la coupe: Emmental, 18 mois, «De la région.», les 100 g 2.20 au lieu de 2.70

Abricots secs, emballés, Afrique du Sud, les 100 g 2.50 Raisin Pizzutella, Italie, le kg 3.50 au lieu de 5.95 40%

POISSON & VIANDE Tous les produits à tartiner Finest, p. ex. au fromage frais et au jambon, Suisse, les 100 g 2.55 au lieu de 3.20 20% Pâté de veau apéro, Suisse, 2 x 300 g 11.60 au lieu de 23.20 50%

Petit Beurre Sandwich Choco & Lait, 228 g 3.90 NOUVEAU **

20x

Toutes les magdalenas M-Classic en lot de 2, p. ex. marbrées, 2 x 225 g 3.35 au lieu de 4.20 20% Califora, Eimalzin ou Banago en lot de 2, p. ex. Banago, 2 x 600 g 12.60 au lieu de 15.80 20% Farmer Croc aux amandes grillées, Limited Edition, 20x 500 g 5.30 NOUVEAU **

Chou chinois, emballé, «De la région.», le kg 3.80

Pommes Cox orange classe I, Suisse, le kg 2.75 au lieu de 3.70 25%

Pour vos achats, détachez ici.

Rôti de porc grillé, prétranché, Suisse, les 100 g 3.90 au lieu de 4.90 20%

Tablettes de chocolat Frey en emballage grand format, UTZ, p. ex. lait extrafin, 8 x 100 g 10.– au lieu de 14.40 30%

20x

20x

Fromage à la coupe: Brie Gerzensee, «De la région.», les 100 g 2.40 au lieu de 2.95 Raccard Tradition en bloc, les 100 g 1.75 au lieu de 2.20 20%

FLEURS & PLANTES Phalaenopsis en pot de 12 cm, le lot de 2 pièces 23.50 au lieu de 33.60 Roses spray, Fairtrade, 2.– de moins, le bouquet de 10 10.80 au lieu de 12.80

Barres de céréales Farmer Soft Choc aux châtaignes, UTZ, Limited Edition, 6 barres, 20x 192 g 4.40 NOUVEAU ** Tous les rouleaux de printemps et les snacks J. Banks, surgelés, p. ex. rouleaux de printemps aux légumes, 6 pièces 5.10 au lieu de 6.40 20% Filets de pangasius Pelican, ASC, surgelés, 1 kg 9.80 au lieu de 14.– 30%

Thon M-Classic à l’huile ou à l’eau salée en lot de 6 (pêché à la canne), 6 x 155 g 9.10 au lieu de 11.40 20% Chips Zweifel en emballages XXL, p. ex. chips au paprika, 380 g 5.95 au lieu de 7.60 20% Cœurs de France, 500 g 3.20 au lieu de 4.80 33% Tous les jus frais Anna’s Best, p. ex. jus d’orange, 75 cl 2.45 au lieu de 3.10 20% Fettucine Anna’s Best en lot de 3 ou gnocchis Anna’s Best en lot de 2, p. ex. fettuccine, 3 x 250 g 6.– au lieu de 7.50 20% Pizzas Anna’s Best en lot de 2, p. ex. pizza Prosciutto, 2 x 380 g 9.60 au lieu de 13.80 30% Chicken Satay Anna’s Best Thai en lot de 2, 2 x 370 g 11.60 au lieu de 14.60 20% Tourte forêt-noire, 440 g 7.80 au lieu de 9.80 20%

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment d’aliments pour chat Gourmet Gold et Perle, p. ex. mousse Gourmet Gold, 4 x 85 g 3.25 au lieu de 4.10 20% * Divers produits de rasage Gillette en emballages multiples, p. ex. Blue 2 Plus Slalom Gillette en lot de 2 12.40 au lieu de 15.50

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bac de 1000 ml, p. ex. Vanille Bourbon 7.80 au lieu de 9.80 20%

Produits Elmex et Meridol en emballages multiples, p. ex. dentifrice Elmex pour la protection contre les caries en lot de 2, 2 x 75 ml 7.50 au lieu de 7.90

Hamburgers M-Classic, l’emballage de 12, surgelés, 12 x 90 g 7.05 au lieu de 14.10 50%

Serviettes rafraîchissantes Linsoft avec extrait d’aloe vera, p. ex. 2 x 15 pièces 20x 2.10 NOUVEAU **

Tout l’assortiment de compléments alimentaires, de boissons et de muesli Actilife, p. ex. magnésium au citron, 20 pastilles effervescentes 4.55 au lieu de 5.70 20%

Lilly Lane Slip en lot de 4 14.90

Röstis Original en lot de 3, 3 x 500 g 4.30 au lieu de 6.15 30% Boîte à spaghettis M-Classic du cinquantenaire, 750 g 2.25 Mayonnaise, Thomynaise ou moutarde mi-forte Thomy en lot de 2, p. ex. mayonnaise à la française, 2 x 265 g 4.– au lieu de 5.– 20% Toutes les épices Moulin Saveur, p. ex. quatre poivres, 56 g 4.40 au lieu de 5.50 20% Toutes les soupes en sachets Knorr en lot de 3, p. ex. potage aux vermicelles, 3 x 78 g 5.50 au lieu de 6.90 20% Grains de maïs M-Classic en lot de 6, 6 x 285 g 4.55 au lieu de 5.70 20%

Calluna, en pot de 13 cm, la plante 3.90 au lieu de 4.90 20%

Tout l’assortiment de sous-vêtements chauds Keep Warm pour femme, p. ex. maillot à manches longues, pour femme diverses couleurs disponibles, tailles S/M–L/XL 24.80 NOUVEAU ** 20x Tout l’assortiment de sous-vêtements chauds Keep Warm pour homme, p. ex. maillot à longues manches pour homme, tailles S/M–L/XL 24.80 NOUVEAU ** 20x Veste d’hiver pour fille, tailles 98–128 55.– NOUVEAU **

20x

Veste d’hiver pour garçon, tailles 98–128 55.– NOUVEAU **

20x

Collants, chaussettes et socquettes sous licence pour bébé et enfant, p. ex. chaussettes montantes pour fille 7.90 Couverture Filomeno, 150 x 200 cm, 100% polyester, diverses couleurs disponibles 14.80 **

*En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 21.10 Société coopérative Migros Aar Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart. OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 14.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


NOUVEAU À VOTRE MIGROS.

20x

NOUVEAU

NOUVEAU

3.90

2.10

Serviettes rafraîchissantes Linsoft avec extrait d’aloe vera p. ex. 2 x 15 pièces

Petit Beurre Sandwich Choco & Lait 228 g

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

4.40

1.10

3.95

Barres de céréales Farmer Soft Choc aux châtaignes, UTZ Limited Edition, 6 barres, 192 g

Excellence Gold à l’orange 150 g

NOUVEAU

NOUVEAU

5.30

24.80

Farmer Croc aux amandes grillées Limited Edition, 500 g

POINTS

Tout l’assortiment de sous-vêtements chauds Keep Warm pour femme p. ex. maillot à manches longues pour femme, diverses couleurs disponibles, tailles S/M–L/XL

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 21.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Beurre facile à tartiner 200 g

NOUVEAU 55.–

Veste d’hiver pour fille tailles 98–128


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 octobre 2013 |

Un classique pour l’éternité

Les petits-beurre ont enchanté des générations entières. Aujourd’hui, ils se réinventent sous forme de biscuits cacaotés fourrés au lait crémeux en emballages pratiques.

B

esoin d’une pause dans le stress du quotidien? C’est dans de tels moments qu’on apprécie pleinement ce qui est sans doute le biscuit le plus réputé de Suisse: le petit-beurre. Ce gâteau, qui fait le bonheur des Suisses déjà depuis 1929, a fait des pe-

Photo: Veronika Studer

Pour les petits creux: Petit Beurre Sandwich choco & lait, certifiés UTZ, 228 g, Fr. 3.90

M-Industrie fabrique de nombreux articles Migros parmi les plus prisés, dont ces petits-beurre.

tits au bon goût de chocolat. L’entreprise Midor, basée à Meilen (ZH), nous propose en effet sa toute dernière création: des petits-beurre «choco & lait», des sandwichs croustillants composés de biscuits chocolatés garnis d’une délicieuse crème au lait. Disponibles en

boîtes de 6 paquets de 2, ils vous accompagnent partout où vous allez. Pour un goûter au bureau, en en-cas durant une randonnée, les nouveaux petitsbeurre sont toujours bienvenus. Texte: Anette Wolffram Eugster Photo: Veronika Studer

|

MIdOR | 53


EN MAGASIN 54 |

|

MIXFOOD

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

BON & BON MARCHÉ

Cornettes au schabziger

Pour Fr. 6.55 env.

Pour 4 personnes 1. Cuire 400 g de cornettes (à l’épeautre, p. ex.) al dente en suivant les instructions figurant sur l’emballage. Env. Fr. 2.35 2. Couper 2 oignons en deux et les émincer. Griller dans une poêle avec un peu d’huile. Env. Fr. –.60 3. Râper 80 g de schabziger et mélanger avec 30 g de beurre mou. Chauffer 80 ml de demi-crème, y délayer le mélange beurre-schabziger. Verser la sauce sur les cornettes égouttées et ajouter 50 g de sbrinz râpé. Parsemer d’oignons croquants et servir. Env. Fr. 3.60 CONSEIL: ajouter à la sauce des tomates cerises coupées en quatre pour lui apporter une note fraîche et fruitée.

Typiquement suisse: schabziger, beurre et cornettes à l’épeautre

L’emballage change, les arômes restent

Un délice Le yogourt Excellence Gold à la crème et aux truffes au chocolat avec son lit d’oranges est un véritable délice. Vous pouvez déguster cette savoureuse association à tout moment: à la fin d’un repas, pour un petit en-cas ou au déjeuner. Yogourt Excellence Gold*, orange, 150 g, Fr. 1.10

Toutes les capsules de la marque Delizio (Espresso Classico, Ristretto, Forte ou Lungo Crema) sont désormais vendues dans un nouvel emballage, qui permet de distinguer les différentes variétés de café plus facilement et plus rapidement. Les arômes et les recettes éprouvées n’ont toutefois pas été modifiés. Une deuxième bonne nouvelle! Delizio Crema, 12 capsules, 72 g, Fr. 5.10

Cette semaine: multipliez vos points Cumulus par vingt. *En vente dans les plus grands magasins.

Un bon goût de beurre A l’origine, la brioche, cette petite viennoiserie à base de farine, de levure, de beurre et d’œufs, vient de France. Mais, en Suisse aussi, elle est devenue un produit incontournable pour le déjeuner, les brunchs du dimanche et les en-cas. Une alternative tout en rondeurs au croissant. Brioche dans son moule blanc*, 43 g, Fr. 1.60

Pour les amateurs de café Une nouveauté vient compléter la gamme Dessert Tradition. L’onctuosité et le délicat parfum de café de la Crème Café raviront tous les gourmands. Pour donner des airs de fête à ce dessert, coiffez-le d’une petite cuillerée de crème entière ou, selon les goûts, ajoutez un amaretti… bonne dégustation! Tradition Crème Café*, 175 g, Fr. 1.30


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 octobre 2013 |

|

BALANCE | 55

S’aimer, c’est...

… tout partager – jusqu’à ses tartines de margarine Balance! C’est aussi être bien l’un avec l’autre, pour vieillir ensemble heureux et en bonne santé. Le bien-être passe par une alimentation variée et équilibrée. Margarine Balance, 250 g, Fr. 1.85

ColBalance, 250 g, Fr. 5.30

Photo: Daniel Kellenberger

M-Industrie fabrique de nombreux articles Migros parmi les plus prisés, dont les margarines balance et colbalance vital.

A

u cours des dernières décennies, l’espérance de vie moyenne a fortement progressé: elle est actuellement de 81,6 ans pour les femmes et de 76 ans pour les hommes. Pour rester en bonne santé et conserver toute sa vitalité le plus longtemps possible, il est important de suivre un régime adapté à ses besoins et de pratiquer une activité physique régulière. La margarine Balance vous y aide: contenant 30% de matières grasses de moins que ses consœurs, elle permet de couvrir les besoins journaliers en oméga-3 et oméga-6, des acides gras

polyinsaturés absolument essentiels à l’organisme. Mais celui-ci ne pouvant les synthétiser, c’est dans l’alimentation qu’il doit les trouver. Ces substances, présentes dans toutes les membranes cellulaires, sont nécessaires à la construction de tissus importants; elles sont en outre transformées en principes actifs permettant au corps d’assumer certaines fonctions vitales. Dans la famille des oméga-3, on trouve notamment l’acide alpha-linolénique qui joue un rôle de premier plan en maintenant le taux de cholestérol à

un niveau normal. La gamme propose également un autre produit, ColBalance vital: présentant une teneur en matières grasses de 35%, celui-ci a été spécialement élaboré pour les personnes souffrant d’un taux de cholestérol élevé, qui peut être réduit grâce aux stérols végétaux qui entrent dans sa composition. Ainsi, il suffit d’en consommer quotidiennement 25 g pour commencer à en ressentir les bienfaits. Les margarines Balance et ColBalance portent désormais une pastille badge «Oméga 3 & 6». Texte: Heidi Bacchilega


EN MAGASIN 56 |

|

YvETTE

| No 41, 7 octobre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Avec la lessive en poudre Yvette nouvelle formule, vous utilisez moins de produit pour un résultat toujours aussi impeccable.

Haute qualité en poudre

P

etite robe en soie ramenée de New York, chaussettes en fil d’Ecosse, lingerie fine de Paris… Nos textiles préférés, en plus d’être précieux, ont tous un point commun: ils sont fragiles et exigent un soin particulier. La gamme de lessives pour linge délicat Yvette, garantie d’un lavage tout en douceur, fait peau neuve avec une nouvelle formule qui rend la poudre encore plus soluble. Vous utilisez ainsi moins de produit pour un résultat toujours aussi impeccable et un plus grand respect de

l’environnement. La poudre est en outre moins dense, ce qui permet de réduire l’emballage et, avec lui, la quantité de déchets générés. Cette lessive est donc plus efficace, moins lourde, plus écologique… Bref, vous allez adorer laver vos beaux vêtements! Conseil: glissez votre linge délicat dans une pochette en tissu avant de le mettre en machine. Vous éviterez ainsi l’apparition de trous ou de taches dus au frottement. Texte: Heidi Bacchilega

! Lessive en poudre Yvette Care, 1,15 kg, Fr. 10.50 ! Lessive en poudre Yvette Color, 1,35 kg, Fr. 9.40

M-Industrie fabrique de nombreux articles Migros parmi les plus prisés, dont les lessives Yvette.

Photo: Daniel Kellenberger

Souffle d’air frais chez Yvette: la lessive pour linge délicat devient plus soluble pour une efficacité accrue. Une chance pour votre garde-robe et pour l’environnement.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 octobre 2013 |

«S’il vous plaît, j’ai vraiment besoin de la mini-pizza», implore Nasufi, 4 ans, au stand de la bourse d’échange. Lors de la tournée Mini on peut aussi tenter sa chance au jeu de massacre pour récolter plus de miniatures, comme l’a fait Elena, 6 ans. Madame Fankhauser, quant à elle, tente d’enrichir sa collection pour ses petitsenfants.

? Joker surprise

Photos: Andreas eggenberger

c’est cette semaine que vous pourrez obtenir le dernier joker. De quoi s’agit-il? c’est une surprise! Les plus perspicaces le découvriront le mercredi 9 octobre au plus tard dans tous les magasins classiques et spécialisés Migros ainsi que sur Le Shop, pour tout achat de Fr. 60.– minimum. Profitez bien de la tournée Mini!

On échange?

Des jeux et des miniatures à troquer: depuis le début de la tournée Mini, les stands ne désemplissent pas.

L

a tournée Mini se poursuit jusqu’au 26 octobre dans les plus grands magasins Migros de toute la Suisse: de quoi ravir les petits fans mais aussi les plus âgés, qui se prennent tout autant au jeu. Ici, un papa s’essaie au jeu de massacre et empoche des Minis grâce à son adresse. Là, c’est une grand-mère qui échange ses exemplaires en double contre ceux qui manquent à ses petitsenfants. Tous les visiteurs ont une idée fixe: obtenir plus de Minis. On ne s’étonnera donc pas d’apprendre qu’en une journée

d’action, les stands Migros mettent en circulation au moins 1200 produits supplémentaires et voient défiler environ 150 enfants et adultes désireux de jouer, de collectionner ou d’échanger. La tournée est également l’occasion de saisir les trois petits formats exclusifs en édition limitée: bouillon de légumes, potage Célestine et croissants au jambon. Pour connaître les dernières dates de la tournée, rendez-vous sur: www.minimania.ch !Découvrir les Minis !Infos Mini !Tournée + bourse d’échange. Texte: Anna Bürgin

|

MINIMANIA | 57


EN MAGASIN 58 |

|

dE NOTRE ASSORTIMENT

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Relaxant

Le pommeau de douche design «Doosh» de Stefan Raab vous offre un agréable moment de détente tout en permettant à vos cheveux de rester secs. De plus, il s’adapte à tous les flexibles classiques et s’installe en quelques secondes. Pommeau de douche Doosh, Fr. 49.90 En vente dans les plus grands magasins Do it + Garden

Tendance

Imperméable Le blouson imperméable en nylon et doublure résille avec ses deux poches et sa capuche qui se roule dans l’encolure est le vêtement idéal pour les amoureux de moto. Cet article de la marque suisse IXS spécialisée dans les vêtements et accessoires pour les sports mécaniques convient à toutes les tenues. Veste imperméable IXS, Nimes II, Fr. 58.90 En vente dans certains magasins SportXX et sous www.sportxx.ch

Ultrarésistants et peu encombrants, les parapluies Isotoner se déclinent en une multitude de modèles très esthétiques pour hommes comme pour femmes. Grâce à leur structure renforcée, ils ne se retournent pas, même en cas de vents violents. La rapidité de leur ouverture et de leur fermeture automatiques est un autre de leurs atouts. Parapluie pliant automatique Isotoner, Slim, Fr. 34.80 En vente dans les plus grands magasins

Pratique Le mauvais temps n’est pas une excuse pour ranger sa bicyclette au garage. La pèlerine avec son couvre-casque est une solution pratique et légère: elle protège efficacement le vélo et son conducteur contre la pluie. Plus aucune chance d’arriver mouillé à destination! Pèlerine pour cycliste, orange, jaune ou bleue, Fr. 29.90 En vente dans certains magasins SportXX et sous www.sportxx.ch


Prolongez l’été avec Crodino !

Remportez l’une des trois Vespa Crodino exclusives d’une valeur de CHF 3700.–. ✁ Veuillez écrire de manière bien lisible et en caractère d’imprimerie. Nom/Prénom

Date de naissance (TTMMJJ)

Rue, No

Téléphone

NPA, Lieu

E-mail

Talon à compléter, à découper et à envoyer dans une enveloppe correctement affranchie à : Campari Schweiz AG, Crodino Vespa, Postfach 3969, 6002 Luzern La date limite d’envoi est fixée au: 31. 12. 2013 (cachet de la poste faisant foi), tirage au sort: 6.1. 2014 Participation gratuite sans obligation d’achat. Les formulaires sont disponibles dans le numéro actuel de Migros Magazine. Pour participe à cette concours vous devez résolus et résider en Suisse. Pour participer à ce concours, vous devez résider en Suisse et avoir au moins 16 ans. Le gagnant sera informé par écrit. Le prix ne peut pas être converti en espèces. Toute voie juridique est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée concernant le concours. Les collaborateurs de Campari Schweiz AG et de Migros Suisse, ainsi que les membres de leur famille, ne sont pas autorisés à participer au concours. Sous réserve de modifications et d’erreurs d’impression. Vos données seront utilisées exclusivement à des fins internes au sein du groupe Campari. Aucune donnée ne sera transmise à des tiers.

Crodino est en vente à votre Migros


CUISINE DE SAISON 60 |

|

ÉRIC MAZÉAS

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Très haute gastronomie

Pour la compagnie aérienne Swiss, Eric Mazéas, chef du Beau-Rivage de Neuchâtel, a concocté une dizaine de recettes qui fleurent bon le terroir, dont un risotto de pommes de terre et poireau accompagné d’un saucisson neuchâtelois.

D

ans la plupart des cas, rien ne sert de chercher midi à 14 heures. Ainsi, à Neuchâtel, l’hôtel Beau-Rivage a été baptisé ainsi, car il longe un quai joliment fleuri. Et le jardin d’hiver de l’établissement, où les élégantes, une tasse de Lapsang souchong à la main, profitent d’un après-midi d’automne lumineux, s’appelle logiquement La Véranda. Enfin, son restaurant O’terroirs propose, comme son nom l’indique, une cuisine revisitant, avec sophistication, les spécialités régionales. «Vous remarquerez que le nom est au pluriel, indique Eric Mazéas, son chef depuis maintenant trois ans. Nous souhaitons en effet mettre tous les terroirs à l’honneur.» Breton d’origine, le quadragénaire ne s’est bien évidemment pas contenté d’apporter avec lui dans ses bagages des galettes de sarrasin et du chouchen (n.d.l.r.: une liqueur comparable à l’hydromel) pour concocter ses cartes changeant au fil des saisons. Non. Son inspiration vient davantage de ses voyages plus ou moins lointains. Du coup, ses cannelloni de chèvre de Lignières (NE), son foie gras aux abricots d’ici et d’ailleurs ou ses lasagnes de homard bleu et ris de veau invitent à l’évasion, tout en excitant les papilles. «Je m’appuie aussi beaucoup sur mon équipe composée de treize personnes pour inventer un plat. Chez nous, il y a des gens originaires du Japon, d’Italie, du Maroc. Chacun apporte un morceau de son patrimoine culinaire. Pour la nouvelle carte, nous avons imaginé par exemple des tortellinis aux tourteaux de Bretagne et gambas. Une merveille», assure Eric Mazéas, tout en se lançant dans la préparation d’un risotto de pommes de terre et poireau, une recette que l’on

retrouve actuellement à bord des avions de la compagnie Swiss (lire encadré). Aujourd’hui, les prouesses du chef ne sont pas seulement reconnues par le Gault & Millau qui lui a décerné un beau 15 sur 20. Les clients de l’hôtel aussi plébiscitent le chef en restant de plus en plus souvent dans l’établissement pour se sustenter, et les Neuchâtelois eux-mêmes ont ajouté le O’terroirs à leur liste des bonnes tables de la région. Quant aux jeunes mariés, ils se donnent désormais sans hésiter l’adresse pour leurs noces. «Nous organisons toujours plus de mariages», confirme Eric Mazéas.

Un ballet de cuisiniers dans un espace réduit Dans les sous-sols du Beau-Rivage, la petitesse des coulisses ne manque toutefois pas d’étonner. «Nous sommes dans une vieille bâtisse de 1862 et nous ne pouvons pas élargir les murs, regrette le chef. Entre le garde-manger et l’économat, il ne reste que peu de place pour les pâtissiers et les cuisiniers. Heureusement, chacun sait ce qu’il a à faire et nous parvenons à sortir entre le restaurant, la véranda et les banquets, jusqu’à cent soixante couverts par jour.» Ajoutons à cela la préparation des petits-déjeuners et le service en chambre 24 h sur 24 – nous sommes dans un hôtel cinq étoiles –, et la cuisine de devenir une fourmilière qui ne s’arrête jamais. «C’est en fait la réalité du métier. Nous ne sommes pas dans Top chef», lance mi-fier, mi-fatigué le Breton resté à son poste malgré un refroidissement. Est-ce à dire que les émissions culinaires à la mode actuellement relèvent du domaine de la farce? «Non, mais les jeunes pensent en regardant la télévision

CARTE D’IDENTITÉ

En first class ou chez soi Nom et prénom: Eric Mazéas Age: 40 ans Lieu d’origine: Quimper (F) Profession: cuisinier Etat civil: célibataire

concocter «Quand Swiss nous a approchés pour class, la nouvelle carte de la business et first e, et leng chal j’ai tout de suite accepté. C’est un as. Mazé Eric chef le j’aime les défis», explique chef Au total, le cuisinier, aidé de son excellent ne dizai une iné imag a me, N’Go al pâtissier Djam au reuil de recettes (allant de la selle de chev to de parfait à l’absinthe en passant par le risot n cutio l’exé dont au) pommes de terre et poire présont plats «Ces le. simp reste relativement l de parés à Zurich et Genève par le personne ssionnel, profe très nt eura dem au , met Gour Gate e qui a été avant d’être servis, en vol, par l’équipag Bien évi.» sage dres le spécialement formé pour jour, en par erts couv 960 de demment, avec près tique l’iden à duire repro de ile diffic est plein ciel, il ne «Je e. la qualité d’un restaurant gastronomiqu très le pouvais pas réellement faire dans raintes haut de gamme. De plus, il y a des cont tions à ipula man de bre nom au t techniques quan la à res prop s igne cons des et vol opérer en ement sécurité alimentaire qu’il faut impérativ les erne conc respecter, notamment en ce qui d’Eric mets Les » dits. aliments crus qui sont inter s Swis s avion les dans is Mazéas seront serv ceux qui jusqu’à fin décembre encore. Celles et les ne voyageront pas prochainement dans ceruver retro ent classes susmentionnées peuv à ge -Riva Beau du t uran tains plats dans le resta tte rece une arer prép nt leme Neuchâtel. Ou simp chez eux (lire en page 63).

Eric Mazéas: «Quand Swiss nous a approchés, j’ai tout de suite accepté.»


|

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 octobre 2013 |

cuisine de saison ÉRIC MAZÉAS | 61

«Même si je remets chaque jour ma réputation en jeu, je cuisine toujours avec le même plaisir.»

Cette recette se retrouve actuellement sur les menus de la classe affaires et première classe de Swiss.


CuISINE dE SAISON 62 |

|

éRIC MAZéAS

| No 41, 7 octobre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Cuisiner permet de rester jeune!»

qu’on peut être chef à 25 ans et qu’il suffit de faire le beau et de dresser une jolie assiette, ce dont tout le monde est capable, pour réussir. Par contre, on oublie de préciser qu’il faut avant tout maîtriser les bases et faire preuve de rigueur et de précision. L’expérience s’acquiert au fil des années», sait celui qui est dans la profession depuis vingt ans.

Chez des grands noms de la cuisine de Suisse romande Formé en Bretagne, Eric Mazéas a quasiment fait toutes ses armes en Suisse, à part une incartade à Courchevel et au Luxembourg. Les connaisseurs l’ont ainsi découvert au Chat-Botté du BeauRivage, de Genève cette fois, avant de le voir prendre son envol chez Roland Pierroz à Verbier. «J’y ai travaillé sept ans durant et beaucoup appris, mais la cuisine en station est exigeante avec des affluences qui varient beaucoup selon les saisons.» Puis ce sera l’Ermitage à Clarens – «une très belle maison» –, une mise à son compte manquée – «à cause Publicité

PRIX DE SERVICE FORD

“Chez nous, vous savez

combien vous

payez”

FORD SERVICE ford.ch

Petit service KA FUSION FIESTA

Pour

Fr.

B-MAX FOCUS

Pour

C-MAX GRAND C-MAX

Fr.

KUGA MONDEO

Pour

S-MAX GALAXY

RANGER

Fr.

Pour

CONNECT TRANSIT

Fr.

310.360.410.460.-

Grand service Pour

Fr.

Pour

Fr.

Pour

Fr.

Pour

Fr.

Upgrade huile Premium de Castrol

Upgrade Swiss Service

(points de service plus étendus. Pour plus d’informations demandez à votre concessionnaire Ford)

Ford Assistance Garantie de mobilité Mentions légales Prix de vente conseillé TVA incluse pour un service selon le plan d’entretien de Ford – pièces et main-d’œuvre incluses (voir www.etis.ford.com). Pièces, travaux et réparations supplémentaires contre facturation séparée. Pièces d’usure, test antipollution (véhicules sans OBD), contrôle et service de climatisation non inclus. Ford se garde le droit de changer les prix ou le programme à tout instant et sans préavis. Uniquement valable chez les concessionnaires participants.

660.710.760.810.-

40.+ 120.+

gratuit


CUISINE DE SAISON SECRETS DE CUISINE Cuisiner pour vous, c’est: isir. Faire plaisir et avoir du pla é? Quel est votre plat préfér ton. Non, Bre s Les crêpes vu que je sui me Je t. tou e je rigole. En fait, j’aim ien cur épi un me considère com un seul plat. et ne reste pas focalisé sur

|

ÉRIC MAZÉAS | 63

Risotto de pommes de terre et poireau, saucisson neuchâtelois Une recette d’Eric Mazéas pour Swiss International Air Lines.

pour rien Que ne mangeriez-vous au monde? Je suis donc Mon métier est de goûter. ouvrir de ouvert à tout, car j’aime déc : j’ai déjà uve nouvelles saveurs. La pre ticules tes des ou mangé des insectes de mouton. réserve? Qu’avez-vous toujours en nce. Du chocolat, noir de préfére partager Avec qui aimeriez-vous un repas? son charisme. Avec Eric Cantona. J’aime

de mésentente avec mon associé» –, l’hôtel du Lac à Coppet, puis enfin Neuchâtel. «Même si je remets chaque jour ma réputation en jeu, je cuisine toujours avec le même plaisir. Il y a vingt ans, je ressentais un grand bonheur lorsque je réussissais mes premières cuissons. Eh bien, aujourd’hui, ce sentiment est toujours là. Cuisiner permet de rester jeune!»

«Rendre les clients heureux me rend heureux» A la fin du service, Eric Mazéas, modeste, n’est pas du genre à aller à la chasse aux compliments en salle. «Je n’ai pas le temps vu qu’il faut déjà passer les prochaines commandes», prétexte le chef. Toutefois, les éloges transmis par les serveurs ne le laissent jamais indifférent. Tout comme les cadeaux qu’il reçoit parfois. «Mon seul but est que les clients quittent cet hôtel heureux. Si c’est le cas, alors moi aussi je suis heureux», résume simplement le Breton. Texte: Pierre Wuthrich Photos: Matthieu Spohn

PLAT PRINCIPAL POUR 4 PERSONNES 2 saucissons neuchâtelois 1 poireau 4 pommes de terre sel 1 dl de fond ou de bouillon de volaille poivre 40 g de mascarpone 30 g de beurre 40 g de parmesan râpé Préparation 1. Porter de l’eau à ébullition et y cuire les saucissons durant 20-30 min à feu minimum. 2. Entre-temps, partager le poireau en deux dans le sens de la longueur, puis le couper en lanières d’env. 1 cm de largeur. Détailler celles-ci en tronçons d’env. 1 cm. Tailler les pommes de terre en dés d’env. 1 cm. Faire blanchir le poireau 1-2 min dans un grand volume d’eau bouillante

salée. Jeter l’eau, égoutter le poireau et le rafraîchir dans un bain d’eau glacée. Faire également blanchir les pommes de terre 1-2 min dans un grand volume d’eau bouillante salée. Egoutter. Porter le bouillon à ébullition, ajouter les pommes de terre et en écraser la moitié à l’aide d’un presse-purée. Poivrer. Laisser mijoter 10-12 min à feu doux, jusqu’à obtention d’une compote. Au besoin, ajouter un peu de bouillon. 8. Incorporer successivement le mascarpone, le beurre, le poireau et le parmesan sans cesser de remuer. Rectifier l’assaisonnement. Retirer les saucissons de l’eau, les peler et les trancher. Dresser les rondelles de saucisson sur le risotto de pommes de terre et poireau. Remarque: il est possible de remplacer le saucisson neuchâtelois par du saucisson vaudois. Suivant sa grosseur, le temps de cuisson doit cependant être prolongé de quelques minutes.

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.–


PREMIERE MONDIALE:

NEW SUZUKI SX4 S-CROSS DES Fr. 19 990.– Le transporteur audacieux

Le casseur de prix compact

Grande classe, petit prix

Jusqu’à 1269 litres de volume de chargement

La voiture familiale favorite

Le Swiss Cross le plus compact

Agréable, spacieuse et sobre

Idéal pour la Suisse

Le crossover polyvalent

La vue la plus généreuse

A la fois van, break et SUV

Le sportif efficace

Toit ouvrant panoramique en verre exceptionnel

Le point de mire stylé

Equipement exclusif, innovations uniques en leur genre

Hautes performances et basse consommation

La nouvelle référence

Design crossover attirant

Le tout-terrain intelligent

Système de transmission 4 x 4 à 4 modes ALLGRIP

La nouvelle Suzuki SX4 S-CROSS réunit plusieurs premières mondiales et redéfinit la classe crossover. Par exemple avec le système de transmission 4 x 4 ALLGRIP à 4 modes et ses fonctions. Auto: dès que c’est nécessaire, le système passe automatiquement en mode ALLGRIP. Sport: pour parcours sinueux. Snow: pour chaussées glissantes. Lock: pour situations délicates.

Equipement exclusif par exemple du New SX4 S-CROSS GL TOP. Stop-start automatique (seul. boîte manuelle), climatisation automatique 2 zones, système navigation & multimédia avec caméra de recul, Bluetooth avec dispositif mains libres, volant gainé cuir avec touches de commande du système audio et du tempomat, Keyless Entry & Start / bouton de démarrage, capteurs de parking

avant & arrière, sellerie cuir, capteur de pluie, phares bi-xénon, feux de jour (LED), toit ouvrant panoramique, vitres teintées, aide au démarrage en côte, jantes en alliage léger 17˝, sièges avant chauffants.

Votre revendeur spécialisé Suzuki se fera un plaisir de vous soumettre une offre de Suzuki Hit-Leasing répondant à vos besoins personnels. Tous les prix indiqués sont des recommandations sans engagement, TVA comprise. New Suzuki SX4 S-CROSS 1.6, Fr. 19 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 5.5l/100km, catégorie de rendement énergétique: C, émissions de CO₂: 127g/km; photo: New Suzuki SX4 S-CROSS 1.6 GL Top 4 x 4, Fr. 31 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 5.7 l / 100 km, catégorie de rendement énergétique: D, émissions de CO₂: 130 g / km; moyenne pour l’ensemble des marques et modèles de voitures neuves en Suisse: 153 g / km.

www.suzuki.ch

Fjords ou Baltique à des PRIX

07.10.13 ergoasw.ch

CRUISECENTER NE PERD PAS LE NORD SUPER SAVER et vos VOLS à CHF 9.–

Leknes (Lofoten)

Trondheim Alesund

11 jours dès

1499.–

CRUISECENTER

Hellesylt / Geiranger Bergen

A S DAY

Southampton Amsterdam

No. 3: MSC Opera

Les fjords de Norvège (11 jours) Hellesylt / Geiranger

Sur des terres embrasées par le soleil de minuit, découvrez les spectaculaires et majestueux fjords de Norvège, qui sont parfois tellement étroits qu'on a l'impression de pouvoir toucher les montagnes qui s'élèvent de part et d'autre du navire.

Helsinki

Oslo

15 jours dès

Stavanger

2399.–

Copenhague

Kiel

Un é U été en Europe du Nord – lorsque vos nuits deviennent jour

08.06 30.06

SaintPétersbourg

Flam

Gdynia

Envie d'exotisme déjà maintenant ? Last Minute jusqu'aux Canaries : Seulement encore 25 cabines libres à bord du MSC Armonia (4*) le 01.11.2013.

No. 4:: MSC Orchestra

Les trésors baltiques et les fjords (15 jours)

MSC Orchestra (4*)

17.05. 31.05. 14.06. 28.06. 12.07. 26.07. 09.08. 23.08.

Prix (CHF) par pers. en occupation double, pension complète et taxes incl. Cabine

No. 3 MSC Opera

No. 4 MSC Orchestra

Extérieure Bella Extérieure Fantastica Balcon Bella Balcon Fantastica 3e / 4e lit enfant Vols (éco), transferts

1499.– 1699.– 1799.– 1999.– 0399.–

2399.– 2599.– 2899.– 3099.– 0399.–

9.–

S SUPER PRIX ANTICIPÉ OLS pour SAVER et vos V 9.– F CH nt me seule

9.–

2599.– 2899.– 3099.– 3399.– 0399.–

9.–

2899.– 3099.– 3399.– 3599.– 0399.–

9.–

10 jours : Intérieure dès 999.– / Extérieure dès 1099.– 17 jours : Intérieure dès 1299.– / Extérieure dès 1399.–

Contingents limités à prix bas : à partir d’un certain nombre de cabines et de vols vendus, les prix augmenteront ! Prestations incluses : croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, cocktail du commandant et soirées de gala avec menu spécial, libre utilisation des infrastructures (salle de sport, piscine, jacuzzis), spectacles et divertissements (théâtre, casino, discothèque, bibliothèque), assistance de personnel parlant français, service de chambre deux fois par jour, taxes portuaires. Prestations non-incluses : acheminement aller / retour pour CHF 9.– (comprenant les vols en classe économique, transferts entre le port et l’aéroport), boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires obligatoires au personnel de bord payables à bord (en Euro par jour : 7 .– / adulte), assurance frais d’annulation / assistance (de CHF 30.– à 75.–), frais de dossier (CHF 29.– par facture).

032 755 99 99

www.CruiseCenter.ch

Rue de l’Hôpital 4 · CH-2000 Neuchâtel · Neuchatel@CruiseCenter.ch

«The Licence to Cruise»


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

MIGROS AAR | 65

Produit de la semaine Le Couronné d’Emmentaler est fabriqué selon une méthode de production ancestrale. Il est vieilli en cave durant au moins huit mois. 100 g: Fr. 2.40

Offre Ecole-club «Guide touristique – accueil/voyage». Un diplôme qui vous permet d’accompagner des touristes en faisant preuve de qualités d’organisateur, de souplesse et de bonne humeur. Vous guidez, aidez et résolvez toutes les difficultés pour que vos hôtes n’emportent que des souvenirs impérissables à la maison. Informations supplémentaires sur le site www.ecole-club.ch et par téléphone au 0844 844 900.

AAR

Tresse au beurre, chère au cœur

Ni pain ni brioche, mais typiquement helvétique, cette spécialité boulangère est la pièce incontournable des petits-déjeuners dominicaux. La boulangerie maison du Shoppyland Schönbühl en a fait son fer de lance.

L

a boulangerie maison du Shoppyland de Schönbühl, dans le canton de Berne, prépare chaque week-end quelque cinq mille tresses, un article de boulangerie très intimement lié au petit-déjeuner suisse. Ici, celle que l’on préfère est naturellement la tresse bernoise au beurre. L’équipe du chef boulanger Beat von Arx en prépare par ailleurs une quantité extraordinaire. Les clients du centre apprécient également la «Beste Butterzopf» (meilleure tresse au beurre) qui contient le pourcentage le plus élevé de beurre, soit 10%. Les tresses «De la région», «au lard» et «du lutteur» sont aussi riches de ce délicieux ingrédient et se classent en tête des ventes. Ces spécialités sont confectionnées uniquement avec des produits locaux, notamment le bon lait frais des vaches qui ont brouté dans les prairies des environs.

Beat von Arx, chef boulanger au Shoppyland de Schönbühl.

Des mains expertes et irremplaçables C’est un fait établi: le Suisse mange volontiers de la tresse pour son petit-déjeuner du week-end. Mais les habitants du canton de Berne, eux, ne voient pas de problème à en déguster chaque jour. Beat von Arx le sait bien: «Nous en sortons chaque jour du four, ce qui est considéré vraiment comme une particularité régionale. Mais chez nous, comme ailleurs dans notre pays, c’est le samedi que nous en confectionnons le plus.» Dès 5 heures du matin, trois boulangers sont prêts à démarrer le travail. Il faut compter trois heures pour transformer farine, levure, lait, beurre, sucre, œuf et sel en une dé-

licieuse tresse odorante. Nos boulangers sont passés maîtres dans l’art de les tresser puisqu’il ne leur faut pas plus de quinze secondes pour en réaliser une avec deux longs rouleaux de pâte. «Il s’agit en effet d’un travail manuel, il n’y a aucune machine qui puisse remplacer l’homme», explique Beat von Arx. Le jaune d’œuf qui lui donnera son beau fi-

ni lustré doit également être appliqué au pinceau et par un boulanger, une machine ne pouvant pas réaliser l’opération avec la finesse nécessaire. Bien que chaque année un quart de million de tresses sortent de son pétrin, Beat von Arx n’en est jamais rassasié. Texte: Heike Zimmermann Photo: LDD


VOTRE RÉGION 66 |

|

MIGROS AAR

| No 41, 7 octobre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Un retour aux sources très attendu

Le dimanche 27 octobre, la soprano Marysol Schalit se produira à Berne, ville où elle a étudié l’art lyrique, avec un orchestre de renommée internationale.

Marysol Schalit a été désignée en 2008 et 2010 soliste du Pour-cent culturel Migros.

D

epuis qu’elle a été désignée en 2008 et 2010 comme soliste du Pour-cent culturel Migros, Marysol Schalit est une interprète très demandée. Malgré ce soutien, qui a permis à la chanteuse d’obtenir de nombreux engagements pour des concerts, elle n’avait encore jamais pu participer à une grande production dans la capitale fédérale, où elle a étudié la musique pendant plusieurs années.C’est Iván Fischer, fondateur et directeur de l’Orchestre du Festival de Budapest qui, après l’avoir entendue à la fin de l’année dernière, lui en donne l’occasion aujourd’hui. Se produire devant son public bernois, avec un orchestre et un chef mondia-

lement célèbres, et cela dans le même concert que la non moins célèbre pianiste Maria João Pires, sera un événement extraordinaire et significatif pour la jeune artiste bernoise.

Des possibilités infinies d’expression Le rêve de Marysol Schalit était de devenir actrice. Alors qu’elle fréquentait le gymnase, elle a eu l’occasion de se glisser dans le rôle d’Anna dans la comédie musicale Der kleine Vampir au Théâtre Bienne-Soleure. «J’ai réalisé soudain que la comédie musicale, comme l’opéra, réunissait le jeu et le chant et ouvrait des possibilités infinies d’expression.»

La jeune soprano, déjà largement titrée, séduit par une présence sur scène exceptionnelle, que l’on retrouve aussi dans les salles de concert, et sait conférer à l’aria A Berenice de Mozart une intensité dramatique extraordinaire. Alors que Marysol Schalit se trouve encore au début de sa carrière, Maria João Pires est, elle, depuis longtemps déjà, une pianiste de renommée internationale. Née à Lisbonne en 1944, elle a commencé sa carrière en 1970 en remportant le concours du bicentenaire de Beethoven à Bruxelles. Un compositeur qu’elle interprétera lors de sa tournée en Suisse avec le 4e concerto pour piano, œuvre romantique par excellence.

Changements d'adresse: les changements d'adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS AARE, 3321 Schönbühl, tél. 031 858 84 01/02. E-mail: dienstleistungen@gmaare.migros.ch


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

|

MIGROS AAR | 67

InterMezzo Votre rédacteur préféré, en route pour le Gurten, attend le départ du train dans le compartiment supérieur en compagnie de nombreux autres passagers. Plus bas, il y a deux mamans avec leurs bambins. Un petit pleure et deux autres se bagarrent bruyamment. Un monsieur d’une huitantaine d’an-

Migros-Pour-centculturel-Classics

Berne, dimanche 27 octobre 2013, 19 h 30, Kulturcasino Berne Budapest Festival Orchestra; direction Iván Fischer; Marysol Schalit, soprano; Maria João Pires, piano.

nées éclate: «Mais quel bruit ils font ces gamins!» A quoi l’écrivain de service ne peut s’empêcher de répondre, bien que personne ne lui ait demandé son avis: «Tout le monde n’a pas la chance d’arriver sur terre dans la peau d’un adulte…» Sourires des passagers, à l’exception d’un seul que vous aurez reconnu.

«Ronya, fille de brigand»

Le Théâtre de la Grenouille de Bienne a adapté sur scène l’histoire d’Astrid Lindgren.

Dans la forêt des brigands: (de g. à dr.) Pascale Güdel, Morgane Gallay, Rolf Brügger, Arthur Baratta et Stefan Liebermann.

Programme Wolfgang Amadeus Mozart: «A Berenice... Sol nascente» récitatif et air «licenza» pour soprano, KV 70. Ludwig van Beethoven: «Concerto pour piano et orchestre no 4 en sol majeur op. 58» Antonín Dvořák: «Symphonie no 8 en sol majeur op. 88» Réservations: Bern Billett, tél. 031 329 52 52 ou www.bernbillett.ch (allemand) Informations complémentaires: www.pour-cent-culturel-migros.ch et www.marysolschalit.com

En fondant dans sa ville d’origine l’Orchestre du Festival de Budapest, Iván Fischer, chef, compositeur et pianiste, réalisait un rêve de toujours. Cet orchestre met l’accent sur la diversité musicale en privilégiant l’opéra comme la musique de chambre, interprète volontiers des œuvres de Mahler mais également celles de compositeurs baroques. Dans un esprit pédagogique, l’ensemble collabore par ailleurs avec le réseau des écoles de musique hongroises. Sollicité par des institutions dans le monde entier, Iván Fischer a repris la direction du Konzerthausorchester de Berlin. Texte: Angela Kreis-Muzzulini Photo: Vera Markus

A

vec Ronya, fille de brigand le Théâtre de la Grenouille met en scène un classique de la littérature enfantine. La romancière Astrid Lindgren traite en profondeur, avec beauté et impétuosité des questions existentielles de la vie: appartenance, loyauté, amour et amitié. Un quartet de comédiens, une chanteuse jazz et un espace scénique réduit à quelques tables disposées çà et là suffisent pour immerger le public entièrement dans l’histoire de Fille de brigand. Le jeu se focalise sur les deux pères, chefs de file de deux bandes de brigands ennemies jusqu’à l’os, et sur leurs enfants, Ronya et Birk, qui adoptent d’abord ce comportement de haine l’un envers l’autre, avant de chercher eux-mêmes leur propre chemin. La musique joue un rôle important: jouée en direct sur scène avec un looper

et d’autres instruments, chantée à une ou plusieurs voix, avec ou sans accompagnement instrumental.

Un spectacle joué dans la langue de Molière Chacun des acteurs puise dans son origine linguistique et ses particularités. On peut ainsi entendre un français rugueux teinté de dialecte sortir de la bouche du commandant des brigands Mattis ou avec un accent anglo-saxon pour l’autre chef de brigands Borka. Les rôles principaux sont par contre tenus par des acteurs et actrices francophones. Texte: Lililan Schlatter Photo: Guy Perrenoud

Théâtre de la Grenouille, Rennweg 26, Bienne. Samedi, 19 octobre 2013, 17 h (Première), vendredi 25 octobre 19 h, samedi 26 octobre 17 h et dimanche 27 octobre 11 h.

Un bouillon de culture

Le Théâtre de la Grenouille est un théâtre bilingue professionnel pour jeune public domicilié à Bienne. Dans son programme, on trouve essentiellement des mises en scène de pièces contemporaines pour enfants et adolescents, des créations propres ou des adaptations de textes classiques.


AMBIANCE CORSÉE.

40%

3.50 au lieu de 5.95

Raisin Pizzutella, Italie, le kg

2.60

Raisin blanc, sans pépins, Gréce, la barquette de 500 g

4.80

Raisin Lavallée, France, le kg

4.90

Raisin Uva Italia EXTRA, Italie, le kg

3.00

Raisin Red Globe, Italie, le kg

2.90

Raisin mixte, sans pépins, Italie, la barquette de 500 g

3.50

Raisin Uva Italia, Italie, le kg

OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 14.10.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


Plaisirs variés à prix gour ands. Boisson chaude et une spécialité différente chaque semaine.

CHF 4.90

Repérez notre offre grâce au drapeau!

Nous acceptons également les chèques-repas!

Société coopérative Migros Aar


AU QUOTIdIEN 70 |

|

ESCAPAdE

| No 41, 7 octobre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Une rando sur un balcon panoramique

Sur les Hauts-de-Fully (VS), le tour du Portail est une escapade sauvage sur des versants colorés, parfaite pour l’automne. Des vues à couper le souffle, pour jouer avec le vertige sans se mettre en danger.

J

’aime beaucoup ce chemin, il est agréable, facile à marcher et c’est un beau balcon», lance MarieJeanne Hugon Mettaz, accompagnatrice de montagne, qui connaît les Hautsde-Fully comme sa poche. Elle y vient souvent, parfois juste pour le plaisir, à 6 heures, histoire d’être seule au monde et de prendre un bol de bonheur. C’est vrai que l’itinéraire commence tranquille, sur un sentier de flanc qui s’ouvre très vite sur des panoramas à couper le souffle. En contrebas, s’étale la plaine du Rhône et l’alignée des sommets, Grand-Combin, Vélan jusqu’au Mont-Blanc. Seul au milieu d’une écharpe de nuages trône le Catogne, sombre comme un volcan. Le sentier slalome entre les mélèzes centenaires, troncs gigantesques et branches noueuses qui s’avancent audessus du vide. Enjambe des couloirs vertigineux, qui débordent de pierres

Les gentianes forment de petites grappes mauves au sol. A dr.: une carline acaule.

jusqu’à perte de vue. «Chaque couloir a son nom en patois, mais seuls les anciens s’en souviennent encore», précise la guide. En bordure, tout en douceur dans un décor déjà automnal, les hautes herbes scintillent, les ombellifères dodelinent et les gentianes jaunes pâlissent dans le soleil rasant. Une lumière brumi-

sée, lavée par les pluies de la veille, allume chaque brindille, grandes tiges des épilobes, grains rouges des cynorrhodons qui brillent comme des lanternes. Tout s’affine, l’air, le regard, le souffle. Il faut se retourner, de temps à autre, pour saisir ces vues qui nous échappent. Comme ce pin qui résiste, seul au loin,


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

Photos Laurent de Senarclens

ESCAPADE | 71

sous une crête. En cette fin septembre, les papillons sont encore de la partie. Un apollon sur une pierre, des azurés qui s’attardent sur les dernières couleurs. Puis, soudain, le cadre devient grandiose. Quand les parois du Grand-Chavalard se dressent au-dessus des têtes, falaises grises mêlées d’ocre où s’ébat un couple de faucons crécerelles. Deux paires d’ailes qui jouent avec le vent, montent et descendent sans effort dans le gouffre bleu. Ici, les différentes roches ne racontent pas le même temps. «Sous les pieds, c’est du gneiss, une roche métamorphique, qui provient d’une nappe de la Dent-de-Morcles. Alors qu’audessus, ce sont des falaises de calcaire, sédiments de fonds marins d’il y a 450 millions d’années, quand les Alpes étaient recouvertes par les océans.» Après une heure de marche, le chemin soudain s’ouvre sur un immense vallon: le Creux, avec sa chapelle, son ancien al-

page et autrefois ses deux laiteries «pour des raisons politiques», la cabane de Sorniot et son petit lac traversé d’une canalisation. «En 2000, les intempéries ont été telles que les eaux ont fait céder la conduite forcée. Elles ont dévalé jusqu’à Fully, en faisant beaucoup de dégâts, heureusement que matériels.»

«J’aime ces roches qui sortent de terre» Pour rejoindre le Creux, le chemin s’incline, se resserre et se fait plus caillouteux, à flanc de pierrier, comme un trait de craie sur un tableau noir. A droite, en majesté, toujours le Grand-Chavalard, avec ses replis anthracite, ses froissements verticaux. «J’aime ces roches qui sortent de terre, comme ça, façon Dolomites. C’est tellement sauvage par ici», lance Marie-Jeanne Hugon Mettaz. Il vaut la peine de s’arrêter à la cabane de Sorniot, entièrement rénovée

en 2009. Ne serait-ce que pour y humer le bois clair ou pour se procurer un permis de pêche. L’occasion aussi de sortir les jumelles. Et de suivre la ligne de crête du Grand-Chavalard, fraîchement saupoudré de neige comme un panettone sorti de son sachet: on y voit souvent des paires de cornes, dressées contre le ciel. C’est là que se tiennent les bouquetins. Et puis, il faut reprendre la route, continuer à monter. Passer à côté d’un ancien barrage, qui alimentait autrefois deux bisses pour la vallée. Il ne reste plus que les lits en creux et les vannes rouillées. Mais le lac de retenue est toujours là, turquoise tirant sur l’émeraude, avec ses airs de mer du Sud. La montée continue à travers les pâturages, au milieu des éboulis et des mares, dont celle baptisée la gouille aux tritons. Le chemin devient lacet, qui serpente sous le drapeau de la cabane du Demècre. Les gentianes ont changé

Le sentier de flanc s’ouvre sur des panoramas à couper le souffle et, en contrebas, la plaine du Rhône.


au quotidien 72 |

|

escapade

de couleur, forment de petites grappes mauves au sol ou s’élancent en bouquets pourpres. L’herbe se fait rase. Le mollet s’alourdit dans le dernier raidillon, mais la main reste leste pour cueillir au passage les myrtilles oubliées. Avant même d’arriver à la cabane, vous serez repéré, annoncé à grands cris stridents. Les marmottes trônent souvent là, dodues, autour de la cabane du club des Trotteurs. Quarante places en dortoir et des ingrédients de cuisine à disposition des marcheurs. «C’est là que je monte en famille pour la Fête des mères», sourit Marie-Jeanne Hugon Mettaz, qui se souvient avoir dû pelleter la neige, en plein mois de mai, pour accéder à la porte. On peut s’y chauffer une soupe, des röstis ou un plat de spaghettis. Et profiter de regarder l’exposition en cours. Ce jour-là, de fines gravures végétales d’Olivier Taramarcaz, fruit de ses trois mois de marche à travers l’arc alpin. «La nuit, je cueille les rêves tombés de la montagne» ou «Seulement me tenir ici présent à l’infini», peut-on lire sous

| No 41, 7 octobre 2013 |

les dessins. Des phrases qui donnent une envergure et un sens à la marche. La tentation est grande de rester là, entre marmottes et poésie. Mais il faut continuer, tourner le dos aux dentelles de Morcles. Prochaine étape, le col du Diabley, qui joue avec le brouillard coulissant, laisse apparaître un cairn avant de l’effacer à nouveau. «J’aime ce temps d’automne. Les brumes mettent du relief, ça joue à cache-cache, ça ajoute une mystique», poursuit la guide.

Le paysage se fait pictural Autour du sentier, le paysage se fait pictural. Les roches affalées sont couvertes de lichens géographiques, taches jaunes fluorescentes comme des jets de Stabilo. Depuis le col, la vue s’ouvre magistralement sur les Dents-du-Midi cette fois. Puis le sentier se fait plus aérien, par endroits. «Il faut toujours poser les pieds avec conviction, pour une meilleure adhérence», précise la guide. Ne pas regarder en contrebas, mais poursuivre sur ce

Migros Magazine |

tracé qui traverse un versant exposé, où rien ne résiste. Les arolles restent nains, les genévriers s’accroupissent en larges tapis au vert doux, on marche sur le toit du monde, flirtant avec le vertige. Mais que l’on pense parfois à lever les yeux pour ne pas rater le Portail justement. Une splendide lucarne de cornieule, roche constellée de cavités résultant de la dissolution du gypse par l’eau. Une belle arche façonnée par les ruissellements qui n’a rien à envier à ses cousines d’Amérique. Quand on aperçoit à nouveau le petit lac de Sorniot, c’est que la boucle est bouclée. Ou presque. Le temps de rejoindre le parking par le sentier des mélèzes, déjà le bruit sourd des voitures remonte de la plaine du Rhône jusqu’aux oreilles rassasiées de silence. Texte: Patricia Brambilla

A lire «Les Hauts de Fully» de Sabine et Charly Rey Carron, Ed. Monographic, 2010. Treize randonnées, richement illustrées, dans la région Chavalard / Dent-de-Morcles.

Publicité

PEUT TOUT ET NE COÛTE RIEN LA CUMULUS-MASTERCARD SANS COTISATION ANNUELLE: pas de cotisation annuelle, ni les années suivantes carte gratuite pour votre partenaire collecte de points Cumulus dans le monde entier

NOUVESAANSUCONTACT

3000

POINTS

Commandez la carte jusqu’au 30.11.2013 et recevez 3000 points de bonus. Faites votre demande sur cumulus-mastercard.ch, dans votre magasin Migros ou au 044 439 40 27.

PAIEMENT


|

au quotidien

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

Le lac de Sorniot et sa belle couleur turquoise a des petits airs de mer du Sud.

|

escapade | 73

Carnet de route ! Pour s’y rendre: en voiture jusqu’à Fully (VS), puis monter direction buitonnaz, chiboz et continuer jusqu’à la fin de la route et laisser la voiture au parking de l’erié (1900 m). ! Départ: boucle autour du Portail, en passant par les cabanes de Sorniot (2064 m) et du Demècre (2361 m). retour au parking de l’erié. ! Distance: 11,03 km pour 790 m de dénivelé positif et 551 m de dénivelé négatif. ! Durée: 4 h 30 de marche, sans compter les pauses. Infos sur www.cap-rando.ch

sur notre site Une carte de la balade à télécharger et d’autres informations Sur www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien / Evasion» Publicité

Le bon choix au rayon frais. <wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NjY1NQYAVyxPCQ8AAAA=</wm>

<wm>10CFWMoQ7DQAxDvygnJ06uzQKnsqpgGj9SFe__0XpjA5Zt-cn7XtHw03M73turFOouJCNYkdbctZjZ-hqFtG5QPpSgcu3448V9uRcdkxGkWB8zmNgy6H6X-TCNQPuc1xfXeEiwgAAAAA==</wm>

Laissez parler votre bon goût au moment d’atteindre le rayon produits frais. Cet instinct sera toujours le meilleur des guides culinaires. En effet, vous serez sûr d’avoir dans votre assiette un produit de grande qualité. Une qualité qui a pour nom: fromage suisse.

Suisse. Naturellement.

Notre Fromage Suisse. www.fromagesuisse.ch


|

SANTÉ

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Elles refusent de prendre du poids pendant leur grossesse

Enceintes, elles ne prennent que quelques kilos qu’elles se dépêchent de perdre une fois leur bébé arrivé. Si les «mommyrexiques» déferlent à Hollywood, s’affamer durant sa grossesse n’est pas sans conséquence...

I

l y a eu Victoria Beckham et son ventre quasi inexistant, le top allemand Heidi Klum que l’on a vue défiler en petite tenue comme si de rien n’était quelques semaines après avoir donné la vie ou encore l’actrice Marion Cotillard qui affichait une taille de guêpe en posant en short pour une pub deux semaines seulement après la naissance de son fils Marcel. Plus récemment, c’est Kate Middleton qui a laissé bouche bée la planète avec son mini-ventre. Sans oublier l’actrice Penelope Cruz qui, six petites semaines Martine Jacotaprès avoir accouGuillarmod. ché, s’affiche en bikini et ventre ultraplat à la plage. Dans le monde des people, on enfante sans grossir. Et les rares kilos pris (6, voire 7, pour les plus gourmandes) sont aussitôt perdus une fois bébé arrivé.

«Ces exemples peuvent faire du tort.»

La «mommyrexie» inquiète le corps médical Aux Etats-Unis, le phénomène a un nom: «mommyrexie» (né de la contraction de Mommy et anorexie) et inquiète le corps médical. C’est que la tendance fait tache d’huile outre-Atlantique. Les femmes seraient ainsi de plus en plus nombreuses à vouloir maîtriser ce corps qui leur échappe le temps de leur gros-

sesse. Sans aller jusqu’à l’opération chirurgicale que l’on prête à de plus en plus de stars pour retrouver un ventre plat quelques jours après avoir donné la vie, certaines n’hésitent pas à s’affamer et à pratiquer du sport à outrance avant et après l’accouchement. Preuve que la tendance est à la hausse, des marques de vêtements pour femmes enceintes ont ajouté une taille XS à leur assortiment pour répondre à la demande…

L’impression de devoir tout maîtriser Médecin associée en gynécologie au CHUV, Martine Jacot-Guillarmod déplore ce type d’exemples. «Sur un plan psychologique, ils peuvent faire beaucoup de tort à un moment de la vie où la femme est fragilisée. L’estime de soi n’est souvent pas au plus haut, surtout dans les suites immédiates de l���accouchement, et ce type d’images peut provoquer un sentiment d’échec chez certaines. Ils donnent l’impression qu’il faut tout maîtriser: son job, sa grossesse, son corps. On n’a en quelque sorte pas droit à l’erreur.» Surtout, rappellet-elle, une sous-alimentation durant la grossesse n’est pas sans conséquence: retards de croissance in utero et carences en fer ou en vitamines sont à mettre au compte des risques encourus par le fœtus. Lors de ses consultations, Martine Jacot-Guillarmod n’a pas noté une augmentation significative de «mommy-

Photos: Dukas, Getty Images, LDD

AU QUOTIDIEN 74 |

VICTORIA BECKHAM L’ancienne Spice Girl a eu quatre enfants avec David Beckham. La dernière a vu le jour en juillet 2011.


|

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

au quotidien

|

santÉ | 75

Kate MiddLeton Toute la planète a guetté les courbes de la duchesse de Cambridge avant mais aussi après la naissance de George Alexander Louis à fin juillet 2013.

Risque accru d’obésité? «Dis-moi ce qu’a mangé ta mère quand elle t’attendait et je te dirai combien tu pèseras.» L’étude menée par une équipe de chercheurs de Grande-bretagne, Nouvelle-Zélande et de Singapour et publiée il y a deux ans tend à le démontrer: l’alimentation de la mère durant la grossesse influe sur le futur poids de son enfant. basée sur 300 enfants entre 6 et 9 ans, elle a permis de démontrer que ceux dont la mère avait suivi un régime durant la grossesse pesaient 3 kilos de plus que les autres. La faute à une série de modifications épigénétiques de l’ADN qui conduiraient ces enfants à développer plus tard un métabolisme qui fixe davantage les graisses et à un risque accru d’obésité. S’il ne faut certes pas manger pour deux, l’idée d’entamer un régime durant la grossesse est à déconseiller fortement: «La prise de poids est nécessaire à l’organisme, rappelle Martine JacotGuillarmod. Le corps de la femme est constitué pour ce rôle et, pour cela, il a besoin d’une certaine quantité de réserves pour la période de la grossesse et de l’allaitement.»

Marion cotiLLard L’actrice française a accouché en mai 2011 d’un petit Marcel. Deux semaines plus tard, elle posait pour une pub... en short.

La règle qui prévaut pour une grossesse harmonieuse est une prise de poids entre 11 et 13 kilos tout en sachant que cela dépend du poids de départ de la future maman. Quant à l’apport calorique quotidien, il ne devrait pas descendre en dessous de 1800 à 2000 calories par jour.


|

au quotidien

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

|

santÉ | 77

Heidi KLuM En octobre 2009, le mannequin allemand Heidi Klum a donné naissance à son quatrième enfant. Elle a retrouvé la ligne peu de temps après.

rexiques», mais «une partie de ces femmes peut nous échapper, car elles évitent de parler nourriture lorsqu’elles viennent nous voir.» C’est aussi l’avis de Catherine Gremaud, diététicienne diplômée, qui note que ces dernières ne sont souvent déjà pas au top nutritionnellement avant de tomber enceintes. «Elles sont dans le contrôle depuis longtemps. Le problème, c’est qu’en se sousalimentant, elles offrent un mauvais départ à leur enfant.» Selon une étude menée conjointement par des chercheurs en Grande-Bretagne, NouvelleZélande et Singapour, les enfants

nés de mères sous-alimentées durant la grossesse souffriraient davantage de troubles alimentaires et présenteraient un plus grand risque de devenir obèses (lire encadré). Sans oublier les principales intéressées qui y laissent forcément des plumes, ajoute la diététicienne, car pour se développer, le bébé va tirer le maximum en puisant dans les réserves de la mère. Le risque de carences, notamment en fer et en calcium, est donc bien réel. Idem lors de l’allaitement, où les besoins nutritionnels restent très importants. «Ne pas manger assez durant cette période augmente la fatigue et ces femmes courent davantage le risque de faire un burn-out.» Texte: Viviane Menétrey

Publicité

Articles Minis exclusifs

w w w. m i n i m a n i a .c h

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

1 M INI gratuit

fu m é Bio Du 8.1 0 au 12. 10. 20 13: sa um on et jus de po m m e Bio

Ne les manquez surtout pas! Ces Minis très recherc hés sont en effet des édition s limitée s. On ne les trouve donc pas dans les sachets habituels, mais intégré s aux produits Migros corresp ondants. Jusqu’à épuisem ent du stock.

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

M comme Mini.


au quotidien 78 |

|

Éducation

| No 41, 7 octobre 2013 |

Migros Magazine |

Surdoué, mon bébé? La précocité n’attend pas. Tout petits déjà, les enfants aux capacités supérieures à la moyenne se distinguent des autres. Les accompagner et les encourager est essentiel, prône la psychologue Monique de Kermadec.

Monique de Kermadec, psychologue clinicienne et spécialiste de l’enfant surdoué.

ParoLes d’exPerte

«Cette différence n’est pas négative» Un bébé surdoué, est-ce bien sérieux? Comment les reconnaîton?

C’est tout à fait sérieux. Les bébés sont plus intelligents qu’on ne le croit! Chez ceux qui sont précoces, on constate dès les premiers jours des signes d’avance: on remarque un certain éveil, un regard en point d’interrogation. Ce sont des enfants qui recherchent le contact et qui regardent absolument tout, cela bien avant l’apparition de la parole. Plus tard, on

constate que certains marchent plus tôt que les autres et ont un développement moteur précoce. La parole aussi vient très tôt. Ils font très vite de petites phrases, très simples, d’un ou deux mots. Lorsqu’ils commencent à parler, ces enfants

«J’espère que nous n’inventerons jamais le QI pour nourrisson»

s’expriment comme des grands. Ils se distinguent aussi par leur hypersensibilité, des réactions très fortes aux frustrations, et sont souvent de petits dormeurs. On n’a donc pas encore inventé le test de QI pour nourrisson!

Non, et j’espère que nous ne l’inventerons jamais!

A quel âge peut-on donc tester un enfant?

La tentation de tester très tôt est souvent grande pour les


|

au quotidien

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

T

out petit, Paul, dans sa poussette, m’indiquait le chemin à suivre avec sa main (...). Cela va vous paraître incroyable, mais il était âgé de 8 ou 10 mois.» L’anecdote racontée par Béatrice peut faire sourire. Un bébé qui fait office de GPS alors qu’il ne sait pas marcher, voilà encore une mère qui surévalue le potentiel de son cher trésor!

La précocité n’attend pas pour frapper Pourtant, les exemples tels que celuici abondent dans Le petit surdoué de 6 mois à 6 ans (Ed. Albin Michel) de la psychologue clinicienne Monique de Kermadec réalisé avec la journaliste Sophie Carquain. A lire les deux auteurs, la précocité n’attend pas pour frapper les esprits des tout-petits. Mémoire photographique hors norme, intuition extraordinaire, acuité visuelle, ouïe perçante, tous les éléments qui contribuent à définir la surdouance sont déjà présents dès les premiers mois de vie. Interview et témoignage. Texte: Viviane Menétrey Photos: Colourbox / DR

parents. Des tests simples existent dès 2 ans et demi. La gestion de l’espace est l’une des premières choses appréciées, puis viennent les tests de vocabulaire, qui donnent des informations sur la richesse du langage et la mémoire. A 4 ans, la logique visuelle est aussi testée. Mais les tests les plus riches et les plus productifs se font à 6 ans. Quel est l’avantage de détecter un haut potentiel dès le plus jeune âge?

Cela permet de répondre de manière appropriée à son tout-petit et de favoriser ses dons. Tout comme il est important de mettre des mots

une MaMan tÉMoigne

«Je ne voulais pas passer à côté de mon enfant» Maman d’un petit garçon diagnostiqué à très haut potentiel, Alexandra se souvient des «exploits» de celui-ci. «A 2 ans et demi, il faisait des puzzles de 200 pièces et cela sans avoir même regardé l’image sur la boîte.» Son petit zèbre, comme elle l’appelle affectueusement, parlait parfaitement à 2 ans et lisait à 4 ans. «Je ne me suis jamais dit que cela était étrange, car j’ai vécu la même chose petite. N’ayant qu’un enfant, je n’ai pas eu l’occasion de le comparer avec un petit frère ou une petite sœur. et lorsqu’il m’arrivait de le faire avec les autres petits, je me disais qu’ils étaient un peu mous par rapport au mien. Jamais l’inverse.» c’est sur l’insistance de sa mère que la jeune femme décide d’aller consulter une psychologue, «mais aussi parce que je ne voulais pas prendre le risque de me dire plus tard que j’étais passée à côté de quelque chose de capital pour mon enfant». et le résultat est sans équivoque: son petit garçon de 4 ans et demi fait partie des 2,2% de la population au bénéfice d’une intelligence exceptionnelle. «Lorsque j’ai appris la nouvelle, cela a été terrible pour moi. car durant les trois heures qu’a duré le test, je suis allée voir sur internet ce que l’on disait

un peu plus tard, au moment de sa scolarisation afin qu’il ne désinvestisse pas l’école. L’important est de sentir que cette différence n’est pas quelque chose de négatif, mais qu’elle ne rend pas non plus ces enfants supérieurs aux autres. Cela ne sert à rien de dire à un enfant de 4 ans, tu es surdoué. On peut lui dire: «Oui, tu t’exprimes, tu as de la facilité à apprendre et es un peu plus précoce que les autres.» A force de vouloir coller une étiquette de plus en plus tôt, ne risque-t-on pas de voler le droit à ces petits de n’être que de simples bébés?

de ces enfants et je n’ai trouvé que des sites alarmistes. A les croire, ils étaient voués à être malheureux et n’arriveraient jamais à s’intégrer socialement. cela m’a aussi renvoyée à ma propre enfance qui a été assez solitaire et avec des périodes difficiles. Résultat: je suis restée aphone durant une semaine.» Loin de se laisser abattre, elle décide de lancer son propre blog, «Les tribulations d’un petit zèbre», afin de décrire le quotidien de sa famille «zébrée». «J’avais besoin d’écrire quelque chose de positif sur le sujet, de témoigner autrement que tout ce que j’avais pu lire sur les forums et autres sites internet.» ce qui ne devait rester qu’un billet confidentiel est rapidement devenu une référence en la matière grâce à ses mises à jour quotidiennes et aux nombreux liens et informations postés sur le sujet. cinq ans plus tard, Alexandra poursuit son entreprise. Quant à son petit garçon qui, à 9 ans et demi, a deux classes d’avance, il «va très bien, est très sociable et a toujours eu plein de copains». http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com

«Ces enfants sont en général hypersensibles.» Certains parents pourraient être tentés de sur-stimuler leur petit. C’est une erreur. Il faut être à l’écoute et se rendre disponible, mais ne surtout pas chercher à lui faire faire des divisions pour montrer à tout le monde ce qu’il sait. Comment accompagner ces petits surdoués?

Il faut être attentif à l’éveil des sens. On peut leur lire des

histoires, faire avec eux des jeux où l’on crée et favorise l’imagination. Il est très important de mettre des mots sur ce qui relève de l’intelligence émotionnelle et relationnelle. Car ces enfants sont en général hypersensibles est ont besoin de prendre de la distance avec ce qu’ils vivent. Ce sont aussi de grands curieux et il se peut qu’ils épuisent leurs parents à force de poser des questions. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à poser des limites, à dire: «Oui, je comprends tes interrogations mais maman est occupée, nous y réfléchirons ensemble tout à l’heure.»

|

Éducation | 79


M

É H C MAR

D S U L P E D

% 10

PLUS DE 4 MILLIONS D’ACHATS LE PROUVENT: MIGROS EST MEILLEUR MARCHÉ QUE COOP. Du 27 août au 2 septembre 2013, nous avons à nouveau effectué la plus grande comparaison de prix du marché de détail suisse avec plus de 5000 articles, en collaboration avec l’institut indépendant LP Marktforschung. Plus de 4 millions d’achats effectués ont été comparés avec ceux de Coop. Le résultat: Migros est 11,2% meilleur marché. Un résultat qui confirme à nos clients ce qu’ils savent déjà depuis longtemps: FAIRE SES ACHATS À MIGROS, C’EST ÉCONOMISER MALIN.

MGB www.migros.ch W

R U E L E EI L


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 octobre 2013 |

|

FINANCES | 81

LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

Le principe d’Uli Forte Les meilleures équipes de Coupe Coupes remportées Nombre de participations en finale

35 30 25 20

A court terme, l’évolution d’une action repose sur le hasard

15

On sous-estime volontiers le poids du hasard. Prenons la liste des équipes qui se sont distinguées dans le cadre de la Coupe suisse de football. Comment expliquer que, sur ses douze participations en finale, le FC Sion soit sorti douze fois vainqueur? On dit à ce propos que les Valaisans forment une équipe qui brille dans les tournois et qui se surpasse quand les enjeux sont essentiels. Même dans un tel cas, il n’est pas interdit de prendre en compte le facteur chance. Ne tirez pas d’enseignements précipités du classement! Suivant l’exemple d’Uli Forte, mon conseil aux investisseurs est le suivant: «Ne regardez pas la performance!» Comme au football, le hasard joue un rôle important dans l’évolution de la Bourse. Ce qui ne veut pas dire que vous devriez laisser les aléas vous guider dans vos investissements. Au contraire! Dans

5

10

se an l ne rv -S et p te or FC t Ge nè 7 ve 8 6 FC 13 BS Zü C r i ch Yo un gB oy s

0

C

72

17 F 9

Se

La

us

11

17 F

C

Ba

Si FC

12 12

Gr as

sh

op

pe

rs

on

0

32

Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

Dans cette chronique, je vous ai régulièrement parlé du gain potentiel des actions. Certes, comme souvent dans la vie, l’évolution effective des cours dépend de plusieurs facteurs aléatoires. Prenons le football. Cette saison, jusqu’à un certain jour, les Young Boys ont brillamment remporté cinq matchs d’affilée. L’équipe semblait invincible. Ce qui n’a pas empêché son entraîneur, Uli Forte, de répéter à ses joueurs ce principe cardinal: «Ne regardez pas le classement!» Il devait avoir raison – au grand dam des Young Boys! L’équipe n’a-t-elle pas perdu par la suite quatre des cinq parties qu’elle a disputées (n.d.l.r.: état après la 10e journée de championnat). Dès lors, on comprend mieux la portée de la maxime énoncée par Uli Forte. Les points récoltés au classement occultent la véritable force d’une équipe, car ils reposent pour une part non négligeable sur le hasard. Des analyses statistiques effectuées à propos de la Première Ligue anglaise montrent que le résultat d’un match dépend pour les deux tiers seulement des aptitudes intrinsèques des équipes en présence.

Le dernier tiers s’appelle chance ou malchance. C’est d’ailleurs lui qui confère passablement d’attrait au football. Il est scientifiquement prouvé qu’il est plus difficile de prédire les futurs résultats d’une équipe si l’on se fonde sur le classement plutôt que sur d’autres critères, comme la différence de buts.

19

Ces douze derniers mois, la Bourse a progressé de 25%. Pour quelles raisons une telle envolée n’a-t-elle pas été pronostiquée?

Liste des équipes ayant remporté le plus de victoires depuis la création de la Coupe suisse en 1925. Le FC Sion a remporté douze fois le titre en douze participations. Quant au FC Servette, il s’est imposé sept fois en vingt finales!

ma prochaine chronique, à cette même place dans quinze jours, je vous montrerai comment vous pouvez tirer parti du facteur chance ou malchance afin d’optimiser vos placements. Vous connaissez déjà la leçon numéro un: épouser le principe d’Uli Forte!

Publicité

us z-vo t! nnetemen o b A tui gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

05/2013

Migros montre l’exemple en matière d’énergie solaire Aliments souverains à privilégier toute l’année Exercices intenses pour se faire du bien vite fait

Question de confiance

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Sans elle rien ne va! La confiance est essentielle dans tous les domaines, en amour comme dans les affaires. Dans cette nouvelle édition de Vivai, nous nous interrogeons sur la confiance, vous présentons les aliments à manger absolument et vous prouvons à quel point une brève séance de sport peut être efficace. Abonnez-vous dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: abonnements.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.


coup de chance

|

Migros Magazine | No 41, 7 octobre 2013 |

82 | sortie du filM «turbo»

Participez et gagnez! Par tirage au sort, en partenariat avec les studios DreamWorks Animation, «Migros Magazine» offre à ses lectrices et lecteurs cinq coffrets du film contenant un poster numéroté à la main, quatre places de cinéma, une horloge «turbo», un petit flipper, un yo-yo lumineux, un cerfvolant et des clips décoratifs pour vélo. Dix coffrets supplémentaires contenant deux places de cinéma, un yo-yo lumineux, un cerf-volant et des clips décoratifs pour vélo seront également mis en jeu. La valeur totale des lots s’élève à plus de 3000 francs. Déroulement du concours répondez à la question suivante: dans le nouveau film des studios DreamWorks Animation, comment s’appelle l’escargot rapide comme l’éclair?

Un escargot qui met les gaz

a l’occasion de la sortie du film d’animation en 3d «Turbo» le 16 octobre prochain, tentez de remporter des jeux et des places de cinéma en participant à notre concours.

T

urbo aurait préféré être un pilote de Formule 1. Son rêve? Conduire des bolides ultra-rapides aux moteurs rugissants. Malheureusement notre héros est un escargot, un animal plutôt connu pour son incroyable lenteur! Un jour, il se retrouve par accident sur le capot d’une voiture de course. Il dresse fièrement ses antennes au vent jusqu’à ce qu’il tombe dans le moteur. Son histoire pourrait s’achever ici mais cette mésaventure marque le début d’une nouvelle vie. Une fois sorti des entrailles du véhicule, le petit animal se découvre des superpouvoirs: il peut désormais se déplacer à toute vitesse.

Produit par les studios DreamWorks Animation, les créateurs de Madagascar et de Kung Fu Panda, le film en 3D Turbo s’amuse avec tendresse du machisme des pilotes et offre un agréable moment de divertissement grâce aux scènes de vitesse prenantes.

apprendre à sortir de sa coquille Le spectateur ne peut en effet s’empêcher de se cramponner à son fauteuil lorsque le gastéropode met les gaz. Ça décoiffe! L’histoire transmet également un message universel: aucun rêve n’est trop grand si l’on ose sortir de sa coquille.

Comment participer? ! Par téléphone: appelez le 0901 560 089 (Fr. 1.-/appel à partir du réseau fixe) et communiquez votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse. ! Par SMS: envoyez un SMS avec le texte GAGNer, votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse au numéro 920 (Fr. 1.-/ SMS). exemple: GAGNer, réponse, Jean Delalune, rue des etoiles 1, 9999 Leciel. ! Par carte postale: envoyez une carte postale (courrier A) avec votre réponse ainsi que vos nom, prénom et adresse à «Migros Magazine», «turbo», case postale, 8099 Zurich. ! Sur internet: tapez www.migrosmagazine.ch/coupdechance (participation gratuite). Dernier délai: 13.10.2013. Les gagnant/e/s seront informé/e/s par écrit. Pas de versement en espèces. La voie du droit est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Les collaborateurs/trices des médias Migros ne peuvent participer. Les prix qui ne sont pas retirés dans les trois mois qui suivent le tirage au sort sont considérés comme caducs. Ils ne donnent lieu à aucune contrepartie.

Photos: turbo / 2013 DreamWorks LLc

Turbo n’est pas un escargot comme les autres. Il est rapide comme l’éclair.


ouvez Vous tr de archés m s e d’autr otre n s n a Noël d gue catalo

Avent / Fête s de Voyagel’adresse ou à arti.ch www.m

Marché de Noël à Stuttgart Chaque année à la période de l’Avent, la métropole souabe se transforme en une ville étincelante et fascinante. Avec ses galeries élégantes, ses boutiques exclusives, ses vastes centres commerciaux et la plus longue zone piétonne d’Allemagne, Stuttgart est un paradis pour tous les fans du shopping. Et pour clore la journée en beauté, une célèbre comédie musicale figurera peut-être dans votre programme. 1er jour, Suisse - Stuttgart: voyage de votre lieu de départ à Stuttgart. Arrivée en début d’aprèsmidi. Reste de la journée libre. Découvrez le traditionel marché de Noël avec ses chalets de bois, ou le paradis du shopping du centre-ville.

DATES DES VOYAGES - 2 JOURS 1. 30 nov. - 01 décembre 2. 04 - 05 décembre 3. 06 - 07 décembre 4. 07 - 08 décembre 5. 14 - 15 décembre PRIX PAR PERSONNE A l'hôtel Europe chambre à 2 lits chambre à 1 lit A l'hôtel Maritim chambre à 2 lits chambre à 3 lits chambre à 1 lit assurance frais d'annulation Supplément voyages 1, 3, 4, 5

CHF CHF CHF CHF CHF

Marché de Noël à Heidelberg A Heidelberg, le marché de Noël se marie élégamment à la grande beauté de cette ville. Une combinaison d’art traditionnel et d’originalité est créée. Sur la place du marché, autour de la fontaine d'Hercule, se trouvent des stands en bois et la grande pyramide, symbole de ce marché de Noël. Les amateurs de shopping seront enchantés par les 169.- innombrables possibilités qu’offre la 198.- vaste et fameuse zone piétonne où toutes les marques célèbres sont représentées. 199.194.- 1er jour, Suisse - Heidelberg: voyage 223.- de votre lieu de départ à Heidelberg. Arrivée en début d'après15.- midi. Reste de la journée libre. La vieille ville, avec sa vaste zone 20.- piétonne, possède un charme particulier pendant l’Avent. E E F E F

<wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NjU3MQEABwPfqA8AAAA=</wm>

CHF CHF

<wm>10CFWMuw7CMBAEv-is3XvkbFyidFGKiP4aRM3_V2A6iql2do5jRsOP-34-9msSdBezSPcZnY3QmF21wTO-M1RBu6Eb1cYYfw9xTxpYyxFCoLWJQUwrLdx7Fm1FagWA9n6-Ppa2tJaFAAAA</wm>

2e jour, Stuttgart - retour: en début PRESTATIONS d’après-midi, retour en Suisse à • Voyage en car confortable votre lieu de départ. • 1 nuitée avec buffet de petit déjeuner HOTELS Kongresshotel Europe, • Café et petite tresse offerts Stuttgart (cat. off. ****) à l’aller Très bon hôtel avec restaurant, bar, espace fitness et sauna. LIEUX DE DEPART Situation: vers l'ancienne Foire de Route E Stuttgart, à 15 minutes en métro Genève 06.30 Lausanne 07.15 du marché de Noël. La station de Fribourg 08.15 métro est à 50 m de l’hôtel. Chambres: toutes avec bain ou Route F 07.15 douche, WC, sèche-cheveux, Lausanne 06.30 Yverdon téléphone, radio, TV et minibar. Neuchâtel 07.45 Bienne 08.15 Maritim Hôtel, Stuttgart (cat. off. ****) Très bon hôtel avec deux restaurants, piano bar, Café Espresso, salle de fitness, piscine couverte et sauna. Situation: au centre avec connexion directe au Centre de la Culture et des Congrès, à env. 15 minutes à pied du marché de Noël. Chambres: toutes avec bain ou douche, WC, sèche-cheveux, téléphone, radio, TV et minibar.

2e jour, Heidelberg - retour: en début d’après-midi retour en Suisse à votre lieu de départ.

DATES DES VOYAGES - 2 JOURS 1. 30 nov. - 01 décembre 2. 06 - 07 décembre 3. 07 - 08 décembre 4. 14 - 15 décembre PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 3 lits chambre à 1 lit assurance frais d'annulation

F E F E

CHF CHF CHF

204.199.238.-

CHF

15.-

PRESTATIONS • Voyage en car confortable • 1 nuitée avec buffet de petit déjeuner • Café et petite tresse offerts à l’aller HOTEL Hôtel Crowne Plaza, Heidelberg (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar à vin et brasserie, centre de fitness et spa avec piscine couverte, sauna, bain de vapeur, whirlpool et solarium. Situation: au centre, à env. 10 minutes à pied du marché de Noël. Chambres: toutes avec bain ou douche, WC, téléphone, TV et minibar. A noter: les chambres à trois lits sont des chambres à deux lits avec un lit supplémentaire. LIEUX DE DEPART Route E Genève 06.30 Fribourg 08.15 Route F Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45

RESERVATIONS: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent.

Lausanne

07.15

Yverdon Bienne

07.15 08.15

Stuttgart: de possibilité édie m o voir une c le! musica


AU QUOTIDIEN 84 |

À VOTRE SERVICE

|

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

Pas de questions sans réponses!

MIGROS MAGAZINE |

z

Quel que soit le domaine, faites-nous part de vos soucis et posez-nous vos questions: nos experts y répondront.

Une amie séjourne actuellement en Grèce et me dit avoir craqué pour un chaton abandonné. Peut-elle le ramener avec elle en Suisse, et comment? Marie-Louise Despont, Neuchâtel Nathalie Rochat, porte-parole de l’Office vétérinaire fédéral (OVF) Pour importer un chaton de l’UE, il faut que ce dernier ait été identifié et qu’un vétérinaire lui ait posé une puce. Le chaton doit avoir un passeport européen pour animaux de compagnie. Si le chat est âgé de moins de 3 mois, il est trop jeune pour être vacciné contre la rage. Dans ce cas il doit avoir un certificat vétérinaire. Le certificat doit attester que, depuis qu’il est né, le chat a été détenu sur le lieu de naissance, sans avoir de contact avec des animaux sauvages. Le certificat n’est pas nécessaire si les animaux sont accompagnés de leur mère dont ils dépendent encore. Les chats âgés de moins de 56 jours ne peuvent être importés que s’ils sont accompagnés de leur mère ou de leur nourrice. Vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires sur www.bvet.admin.ch

Photos et illustration: Konrad Beck / Keystone / Getty / Corbis / Istockphoto

Les grains de beauté en relief doivent-ils être contrôlés plus souvent que les autres, et sont-ils dangereux? Bruno Parmelin, Morat Olivier Gaide, responsable de l’unité d’oncodermatologie et de l’unité de dermato-chirurgie du service de dermatologie-vénéréologie du CHUV (Centre hospitalier universitaire vaudois) Les grains de beauté en relief ne sont pas plus dangereux que les autres, à une exception près, décrite plus loin. On peut donc convenir qu’en général ils ne doivent pas être contrôlés plus ou moins souvent que les autres. L’exception qui confirme la règle est le mélanome, le cancer qui se développe à partir des cellules composant les grains de beauté. Ce dernier est plus dangereux que les autres, et il convient donc de ne jamais attendre de le montrer à un médecin. Ainsi, il faut montrer rapidement tout grain de beauté qui se modifie rapidement (sur quelques mois) ou qui saigne spontanément, ou simplement qui ne se comporte pas comme les autres, en particulier s’il est en relief. Car sur la peau, le «vilain petit canard» ne devient presque jamais un grand cygne.

Mon fils de bientôt 15 ans m’engueule comme si j’étais son copain. Il m’accuse lorsqu’il ne trouve pas ses habits. Et comme il est grand et costaud, il fait le malin. Et son père dans la même pièce ne dit rien! Il fait la sourde oreille. (…) Quand mon fils vient à table avec son natel et les écouteurs dans les oreilles et si je lui prends son téléphone, c’est les menaces de toutes sortes. Il hurle et repart dans sa chambre pour manger seul un truc qui lui plaît après. (…) Je ne sais pas comment faire, d’autant que j’ai de plus en plus envie de me séparer de mon mari, car il n’a jamais été une aide pour moi. Même que maintenant il n’aide plus du tout en matière de finances. Il garde tout son salaire pour lui! C. B., Bad Ragaz Muriel Heulin, psychologuepsychothérapeute FSP, fondatrice et responsable du Centre Périnatal «Bien naître, Bien grandir», Genève Votre question touche plusieurs sujets sensibles. Tout d’abord, la difficulté que vous rencontrez dans la relation avec votre fils pendant son adolescence et les conflits dans votre couple. Je pense qu’il est important de se dire que satisfaire un adolescent à 100% est une utopie. Il aura toujours quelque chose à vous redire et va avoir tendance à vous montrer par moments de l’agressivité si vous ne répondez pas à ses attentes. Cependant, malgré ses envies de paraître adulte, il doit encore vous respecter et vous écouter. Et pour cela, vous avez besoin d’être un minimum épaulée par votre mari. Car dans ces situations, si papa

Notre problème, ce sont les moineaux. Ils mangent les bourgeons du pommier au printemps, les cerises en juin et les feuilles des racines rouges et des côtes de bettes en automne. Merci pour un conseil (poser des filets fait problème). Marie-Bernadette Piller, par mail


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

|

À VOTRE SERVICE | 85

SAVIEZ-VOUS QUE…? J’ai un meuble de salle de bain en bois noble surmonté d’une plaque en marbre. Celle-ci est marquée de tartre autour du robinet et dans les coins. Comment enlever le tartre sur du marbre sans l’abîmer? Et d’une façon générale, comment éviter que le tartre ne s’incruste sur les parois de douche et le carrelage? Micheline Couturier, par mail

reste observateur et ne dit rien, vous perdez de la crédibilité dans votre rôle de mère, car votre fils sent que vous n’êtes pas soutenue. Maintenant, ce qui est important, c’est de rétablir un dialogue avec votre fils et avec votre mari. Durant cette période, l’adolescent a besoin de tester son parent et de se distancer de lui afin de s’individualiser et de se construire, cela fait partie de son développement. A partir de là, il va falloir ajuster votre mode de communication et laisser aussi un espace de liberté à votre fils, qui sera à définir avec votre mari. Concernant votre couple, je pense qu’il est primordial de communiquer vos ressentis et votre désarroi face à la situation et de comprendre ensemble dans quelle direction vous souhaitez aller. Car vous allez vous épuiser dans ce combat si vous restez seule. N’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel afin d’avoir un espace pour poser les choses, prendre de la distance et savoir comment avancer.

Alain Plantard, Brico Loisirs Migros de Chêne-Bourg Le marbre est très sensible aux taches et aux acides. Il ne faut donc jamais utiliser de produits tels que: détartrant, vinaigre, citron et eau de Javel. Si tel a été le cas, faire appel à un professionnel de la rénovation de meubles anciens ou de sol en marbre. S’il s’agit de dépôts de tartre ou de calcaire, frottez en douceur avec de la laine de fer 000 puis appliquez, avec une brosse douce, une pâte humide composée de 1⁄3 de bicarbonate de soude mélangé à 2⁄3 de blanc d’Espagne (disponibles en droguerie). Laissez-la sécher, puis rincez avec de l’eau additionnée d’un tout petit peu de savon noir. Pour finir, il faut réencaustiquer le marbre pour le protéger avec un produit adapté. En revanche, en ce qui concerne les taches de calcaire sur les cabines de douche, le carrelage et la robinetterie dans la salle de bain (surtout pas le marbre!), je conseille le nettoyant Wepos, disponible dans nos Do it + Garden (bien observer le mode d’emploi!).

Didier Weyland, enseignant CFPNE, et Dieter Meckel, maître horticulteur à l’Ecole d’horticulture de Lullier, Jussy Le plus pratique est de tendre du fil nylon dans l’arbre, ou au-dessus de la parcelle, cela fait fuir les oiseaux.

ÉCRIVEZ-NOUS! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit. A disposition sur notre site www.migrosmagazine.ch Dès cette semaine, un formulaire est disponible sous la rubrique «A votre service» / «vos questions». Il vous suffit de le remplir et de cliquer sur «envoyer»… et nos experts se pencheront volontiers sur le problème.

Jouons cartes sur table!

I

l faut d’entrée de jeu tomber de haut. Le jass, pourtant sport national, n’est pas suisse. Alors que les premières cartes à jouer émergent en Chine entre les années Le jass est né en 600 et 900, le jeu de Hollande. cartes est mentionné pour la première fois en Suisse en 1367, selon le Musée suisse du jeu. Importé de Hollande par nos mercenaires, le jeu de jass pique son nom à Jas, un personnage de comédies néerlandaises à la mode – diminutif de Jasper, il signifie rat, trublion ou valet. Il le donne au valet d’atout (bour ou paysan chez nous), l’adoubant la plus forte du jeu. Tandis que le nel (le neuf d’atout) se fait carte maîtresse. La malicieuse, selon des origines espagnoles. C’est qu’elle est petite, mais finaude. Bref un jeu révolutionnaire avant l’heure puisque les cartes les plus insignifiantes peuvent devenir les plus fortes quand leur couleur est atout… Si roi, reine et valet dérivent des personnages du Moyen Age, certains voient Jules César dans le roi de carreau, Charlemagne dans celui de cœur, David en roi de pique et Lancelot du Lac en valet de trèfle. Bon, mais pourquoi pique, carreau, trèfle et cœur? Pour d’aucuns le pique représente l’aristocratie, le carreau le militaire ou les citoyens, le trèfle les paysans et le cœur l’Eglise. D’autres pensent que ces enseignes dites françaises sont abstraites pour être faciles à retenir et peu chères à reproduire, au pochoir. D’autres encore les font dériver des accessoires des Sarrasins et des croisés: épée devenue pique, bouclierpourécuettrèfle(avoirdutrèfle), coupe devenue cœur et bâton transformé en carreau (la pointe de la flèche). C’est que les Latins jouent avec coupe, épée, bâton, denier, là où les Germains battent gland, grelot, feuille et cœur. Nos frères alémaniques se distinguent avec leurs gland, grelot, rose et blason. Soi-disant le vrai jass. Et une barrière pire que celle de röstis coupe la Suisse à travers l’Argovie: à l’est de la ligne de Napf, on joue avec les enseignes allemandes, à l’ouest avec les françaises… Isabelle Kottelat


AU QUOTIDIEN 86 |

|

CITROËN C4 AIRCROSS

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Un tout-chemin, la classe comprise Au niveau du look, l’Aircross fait un sans-faute.

L’habitacle Le confort est là et l’intérieur est agréable et lumineux. A l’arrière comme à l’avant, la place et le moelleux ne font pas défaut, mais l’ensemble est sobre et ne donne pas la sensation d’opulence qu’on retrouve chez les DS ou chez le Picasso C4.

Le coffre En ouvrant le coffre, on trouve 442 litres de volume sans baisser la banquette. Lorsque les sièges sont rabattus, le C4 Aircross offre une zone de chargement plane suffisamment longue pour qu’un adulte s’y couche. Pratique pour les campings de fortune ou pour y transporter des objets encombrants comme des skis ou un vélo.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile

Cette semaine, c’est en C4 Aircross que j’ai effectué mes trajets quotidiens. N’ayant que trois jours de test, je me suis efforcée de faire le plus de route possible pour cerner cette nouvelle version du SUV à la française. Assise en hauteur, dominant la route et bénéficiant d’une visibilité au top, j’ai eu beaucoup

de plaisir à me retrouver derrière le volant du C4 Aircross. Moins polluant et plus efficace que son prédécesseur, le véhicule n’a pas perdu ses bonnes habitudes. En montant la route sinueuse de Rochefort (NE), fortement appréciée des moniteurs d’auto-école de la région, j’ai pu confirmer que son

comportement et sa tenue de route étaient toujours sans reproche. Bien que la motorisation testée cette fois-ci ait été inférieure au précédent essai que j’avais fait en Aircross, 115 chevaux contre 150 la dernière fois, je l’ai trouvée particulièrement réactive et même assez «punchy» pour dire qu’elle développe


AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

|

CITROËN C4 AIRCROSS | 87

Le look

Le toit panoramique Comme dans une bulle, mais sans se couper du monde, le C4 Aircross offre, comme beaucoup de voitures actuelles, une fenêtre sur le ciel. Son toit vaste et vitré est souligné par des LED ambrées qui réchaufferont l’atmosphère de l’habitacle. Couplé au hi-fi surround Rockford (en option) de plus de 700 watts, c’est comme si l’on roulait en home cinema!

Plus agressif, plus racé, l’extérieur, lui, s’approche un peu plus de la nouvelle image de la marque. Les LED en mandibule et les projecteurs sur le bas du véhicule, les chromes de la calandre qui se prolonge pour devenir des phares, le large pare-brise, tout a été travaillé et repensé pour faire du C4 un objet de désir. Bravo!

La transmission En deux roues motrices, en 4x4 ou en mode sport, le C4 Aircross propose trois modes de conduite que l’on sélectionne manuellement grâce à une molette située sur la console. Le conducteur agit ainsi sur sa consommation et sur les performances du véhicule qui – peu importe le mode – fait preuve d’un comportement agréable et très satisfaisant, compte tenu des seuls 115 chevaux de l’animal.

Fiche technique Moteur / transmission: 1,6 HDi 115 FAP 2 ou 4WD, 4 cylindres, 1560 cm3, 115 ch. Boîte manuelle 6 vitesses. Performance: 0-100 km/h: 2WD = 10,8 s/ 4WD = 11,6 s. Vitesse de pointe: 2WD = 182 km/h / 4WD = 180 km/h. Dimensions: Lxlxh = 434,0 cm x 180,0 cm x 163,5 cm. Poids: 1500 kg. Consommation: mixte 5,4 l/100 km. Emission de CO2: 2WD = 119 g/km / 4WD = 129 g/km. Etiquette énergie: 2WD = A / 4WD = B. Prix: à partir de Fr. 32 900.-

200

180

160

140

m

m

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM É

119 120

je n’ai que de bonnes critiques, mais plutôt des fournitures. Les plastiques anthracite durs manquent de rondeur et desservent un peu la superbe du véhicule. Dommage, car le C4 Aircross mérite un tableau de bord à la hauteur du reste de ses équipements!

100

35 chevaux de moins. Si au niveau du look le C4 Aircross fait un sans-faute, beau, actuel, avec une pointe d’agressivité et des lignes aussi élégantes qu’affirmées, l’intérieur m’a paru un peu austère. Je ne parle pas des rangements, des finitions ou des multiples options de confort sur lesquels

80

|


JEUx 88 |

| No 41, 7 octobre 2013 |

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

MIGROS MAGAZINE |

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue!

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 13.10.2013, à minuit

/5C;2 ;2 A!&! =.0DB9<

+9<0.*.347?D.63

/5C;2 CE+;)8-5 %"%& +9I19< :8 ! &$% ' >&" #A && HHH(F.67G(4F',6

@07<<7F

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Monte-escaliers

Kukident DuoAction Même le soir encore jusqu’à

88%

de force d’adhésion*

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

*Mesurage après 13 heures

Délai de participation: dimanche 13.10.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Solution n° 40: PÂTISSERIE Les gagnants du n° 39, voir: www.migrosmagazine.ch/motsfleches


|

jeux

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 octobre 2013 |

| 89

2 QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Comment appelle-t-on un collectionneur de pièces de monnaie? T

bibliophile

G numismate

J

philatéliste

2. Quel fromage est élaboré avec des laits crus de brebis? E

Roquefort

A Brie

U Taleggio

3. L'Île de la Harpe est une île artificielle située sur la commune vaudoise de ...? D Morges

E

Nyon

N Rolle

4. La ... est un groupe de spectateurs payés pour applaudir. D claque

A plaque

E

flaque

5. En quelle année le canton de Genève est-il entré dans la Confédération suisse? B 1810

A 1815

S 1800

Délai de participation: dimanche 13.10.2013, à minuit

R plomb

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

6. Quel métal peut être rayé avec l'ongle? O platine

U or

7. Johnny Hallyday a fêté le 15 juin 2013 ses ... ans sur scène à Paris. M 70

C 65

I

68

8. Le logo de la marque Rolex est une ... à cinq branches. N comète

E

couronne

R étoile

2

3

4

5

6

7

Solution n° 39: ESCALIER Gagnants n° 38: Marguerite Dumont, Lausanne; Amédé Magnin, La Chaux-de-Fonds NE; Anni Feldmann, Genève

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

A

ALESURES APHEL I ES CANNEUSE CREEPERS CRYOSOLS ENTRESOL I RRESOLU L AMP E T RA PANCET TA T HUYONE S

Solution n° 40: NGEEE Gagnants n° 39: Josiane Hauser, Bassins VD; Marc Grillon, Cornol JU; Ugo Morandi, Genève

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 13.10.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


JEUx 90 |

| No 41, 7 octobre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 3 4 1 3 Des intersections, des ponts diagonaux et des liaisons avec plus 1 2 3 2 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

4 1 3 1 0 3

Solution n° 39:

4

3 4

0 1 3 4

1

2

2

1

1

4

2

2

2

1

1

3

2

4

3

2

3

4 2 2 2

5

2 2

2

6 6

2

3

2

4 5 3 2

Solution n° 39: 3

1 2

5

8

5

7

2

3

2 1

4 4 4 1 3

2 1 4 1

4 4 2 3

2

3

2

2

1

3

2

3 3 2 3

4

LE COIN DES ENFANTS

Énigmes

PANNEAUX E OLLIIE FO NF EN E Nina fonce à toute vitesse sur son scooter. Hugo est déguisé en agent de la circulation pour la rappeler à l’ordre. Mais Nina ne sait pas avec certitude si tous les panneaux de circulation dessinés par Hugo existent vraiment en Suisse. Peux-tu l’aider et cocher les panneaux erronés?

LE JEU DE CARTES

Hugo aimerait jouer aux cartes, mais malheureusement son jeu est incomplet. Aide-le à retrouver les cartes manquantes dans sa chambre et entoure-les avec un stylo.

1

2

6

7

3

8

4

5

9

10

11 Solution: 2, 3, 7, 8, 9 sont faux.

Découvre le monde fantastique des Lillibiggs Voici ce qui t’attend en ligne: • des jeux amusants • des idées de bricolage fantastiques & des coloriages • des idées passionnantes! Rends-nous visite sur:

www.lilibiggs.ch

Solution: 15 cartes manquent.


|

JEUx | 91

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 octobre 2013 |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut

2 apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des 6 7 neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite. 2 1 5 4 Solution n° 40: 293 8 9 Comment participer 5 7 6 8 3 1 9 2 5 4 Gagnants n° 39: Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). 1 2 5 8 4 7 6 9 3 4 8 2 Mägi Bühlmann, SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ 3 4 9 6 2 5 7 1 8 SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville 9 3 1 5 8 6 4 7 2 Emmetten NW; 3 Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich 4 5 7 2 9 3 1 8 6 Gisele Guerin, 6 8 2 4 7 1 9 3 5 8 9 6 7 3 4 5 2 1 Monthey VS; 9 5 Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches 1 5 1 3 9 6 2 8 4 7 Ruth Gerber, 2 7 4 1 5 8 3 6 9 Langenthal BE; Délai de participation: dimanche 13.10.2013, à minuit 3 4 7 Cécile Brugger, 2 1 5 8 Reinach BL; Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée Barbara Arnoldau sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen 5 3 1 Ziegler, Altdorf d’un logiciel de participation automatisé est exclu. Publicité

L’automobile automobile à des prix imbattables près de chez vous VOLKSWAGEN GOLF 7 1.4 TSI COMFORTLINE TLINE

5 portes bi-corps 1.4 L 122 ch Boîte manuelle 5 vitesses 6.6 / 4.3 / 5.2 * - 120 **

31’400.–

24’806.–

1RE% 2 DE MISE

Un réseau de plus de 180 garages

Plus de 6000 versions disponibles parmi plus de 30 marques

www.multimarque.ch multi

Prix en franc suisse TTC (TVA 8.0 % incluse). Le prix barré correspond au prix couramment pratiqué sur le marché pour le modèle équivalent proposé en Suisse. Le prix remisé inclut les déductions et primes diverses soumises à conditions (consultables sur nos offres Internet) et ne comprend pas les frais (administratif, de livraison, de nettoyage et de mise à disposition). La photo du produit n’est pas contractuelle. Les noms de produits et sociétés mentionnés, y compris leurs déclinaisons sous forme de logos, sont des marques enregistrées par leur propriétaire respectif. * Consommation selon ECE 99/100 (l/100 km) : urbaine / extra-urbaine / mixte ** Émission CO2 en cycle mixte (g/km)

IMPRESSUM

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, christoph Petermann, Anna Meister, Michael West

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz

Département Shopping & Food: eveline Zollinger (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, Stefan Kummer, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole ochsenbein, claudia Schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram

MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 505 228 exemplaires (reMP 2012) Lecteurs: 704 000 (reMP, MAcH basic 2013-2)

Département Magazine: tania Araman, Patricia brambilla, Pierre Léderrey, Viviane Menétrey, Laurent Nicolet, Alain Portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: Monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien clément,

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger

Mise en pages: bruno boll (responsable), Daniel eggspühler, Marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela Masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto Mainetti

Prépresse: Peter bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: olivier Paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne oberli Correction: Paul-André Loye Médias électroniques: Sarah ettlinger (resp.), Laurence caille, Véronique Kipfer, Manuela Vonwiller Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda catovic Simone, Nicolette trindler

Communication & coordination des médias: eveline Zollinger (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, Margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), carina Schmidt (responsable marketing), Marianne Hermann, Patrick rohner (responsable Media Services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives Migros

Imprimerie: cI Lausanne, 1030 bussigny


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

ACCÉDER À 470 MUSÉES SUISSES

3500.-.Jusqu’à

Le Passeport Musées Suisses vous ouvre les portes de 470 musées de notre pays. Date: jusqu’au 31.12.2013 Prix: Passeport Musées pour un adulte: Fr. 125.– au lieu de Fr. 155.–. Passeport Musées Plus pour un adulte et 5 enfants au maximum: Fr. 158.– au lieu de Fr. 188.–. Passeport familial pour deux adultes avec enfants: Fr. 247.– au lieu de Fr. 277.–. Carnet de coupons d’essai avec cinq entrées (au porteur) valable jusqu’à la fin 2014: Fr. 50.– au lieu de Fr. 65.–. Remarque: plus Fr. 4.– de frais de traitement sur tous les prix. Non cumulable avec d’autres réductions. Profitez: remplissez le coupon ci-dessous en indiquant le prénom/nom du titulaire du passeport (plus nom du partenaire pour le passeport familial), l’adresse et la durée de validité et envoyez à: Passeport Musées Suisses, Heinrichstr. 177, 8005 Zurich. Plus d’informations: www.passeportmusees.ch

ORTEIL DE RAVBAIS

✁ JUSQU’À

30.– DE RABAIS Sans montant minimal requis Valable: jusqu’au 31.12.2013

Commandez: Passeport Musées Passeport Musées Plus Passeport familial Carnet de coupons d’essai Adresse et données du Passeport Musées à: Passeport Musées Suisses, Heinrichstr. 177, 8005 Zurich


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

EN ROUTE EN AUTOMNE AVEC MOBILITY

NETTOYAGE D’AUTOMNE AU MIGROL CAR WASH

Avec Mobility, vous vous déplacez sans aucune contrainte et en toute liberté: neuf catégories de véhicules vous attendent sur les 1380 emplacements répartis dans toute la Suisse. Le vaste choix de véhicules va du cabriolet idéal pour les ballades automnales à la camionnette pour les gros achats de la semaine au marché.

En vous rendant régulièrement dans un Migrol Car Wash moderne, vous ménagez la carrosserie de votre véhicule qui fera une brillante impression, bien plus longtemps. En octobre 2013, vous bénéficiez de Fr. 3.– de rabais Cumulus sur le programme de votre choix dans tous les Migrol Car Wash. Sur www.migrol.ch vous trouverez les stations de nettoyage participant à l’action.

Dates: du 7.10 au 3.11.2013 Prix: essayez Mobility pendant 4 mois pour une taxe de Fr. 40.– au lieu de Fr. 70.– et collectez par la même occasion des points Cumulus à chaque trajet! Vous recevez un point Cumulus par franc dépensé (par heure et par kilomètre parcouru). Profitez: commandez votre abonnement d’essai à Mobility sur www.mobility.ch/cumulus_fr et, si vous faites partie des premiers inscrits, vous recevrez également un bon de Fr. 30.– pour une boîte de fruits et légumes d’automne. La protection des données est garantie. Remarque: la Centrale de services est à votre disposition 24h/24 au 0848 824 812. Plus d’informations: www.mobility.ch/cumulus_fr

30.-

DE RABAIS

Dates: du 7 au 20.10.2013 Profitez: économisez Fr. 3.– sur chaque programme de lavage à partir d’un achat minimal de Fr. 10.–. Ce montant sera déduit du montant total directement à la caisse. Remarque: non cumulable, l’offre est uniquement valable sur présentation de votre carte Cumulus à la caisse. Les box de lavage self-service ne sont pas compris dans l’offre. L’action n’est pas valable avec les Company Card. Plus d’informations: www.migrol.ch

3.-

DE RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE… 94 |

|

SYLVIE PERRINJAQUET

| No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

Come-back au Palais

Après deux ans d’absence, la Neuchâteloise Sylvie Perrinjaquet vient de retrouver son fauteuil de conseillère nationale. Accueil chaleureux et bises garanties.

CARTE D’IDENTITÉ Naissance: le 24 août 1955 à Paris. Etat civil: non mariée. Signe particulier: passionnée et gourmande de la vie. Elle aime: les moments en famille et avec les amis, les voyages. Elle n’aime pas: l’hypocrisie et l’indifférence polie que les femmes vivent trop souvent en politique. Un rêve: «Je n’ai pas de rêve particulier mais une addition de projets que je fais tout pour concrétiser.» On la croyait définitivement retirée de la vie politique, elle qui s’était vue «licenciée avec effet immédiat». Et puis, surprise. Deux ans après sa non-réélection au Conseil national, la Neuchâteloise Sylvie Perrinjaquet a fait son grand retour sous la Coupole lors de la dernière session parlementaire. C’est qu’entre-temps, son successeur et collègue de parti, le libéral-radical Alain RIbaux, a été élu à l’Exécutif neuchâtelois.

Politicienne un jour, politicienne toujours, «jusque sur mon lit de mort», celle qui fut aussi conseillère d’Etat a donc repris le chemin du Palais pour retrouver avec joie son fauteuil et ses habitudes bernoises. Entre deux bises de bienvenue, trois coups de fil et une kyrielle de votes, madame la conseillère nationale nous emmène dans les couloirs du pouvoir législatif. Texte: Viviane Menétrey Photos: Laurent de Senarclens

8h En route pour le Palais «Nous commençons à siéger à 8 h. Si je n’ai pas de commission avant, j’arrive à 7 h 30 au Palais. Durant les trois semaines que dure la session, je dors à Berne. Rester sur place permet de renforcer son réseau et les liens avec les parlementaires des autres cantons.»

MIGROS MAGAZINE |


|

LE MONDE DE…

MIGROS MAGAZINE | No 41, 7 OCTOBRE 2013 |

8h30

|

SYLVIE PERRINJAQUET | 95

Stratégie

Le plein d’énergie «J’ai besoin de deux expressos pour démarrer la journée. Quand je suis en session, je mange toujours deux tranches de Früchtbrot au café Vallotton, la cafétéria du Palais. C’est mon péché mignon!»

10h

«J’ai rendez-vous avec Claudine Esseiva, la secrétaire générale des femmes PLR, pour évoquer la mise en place du comité d’organisation contre l’initiative UDC «pour les familles» sur laquelle le peuple votera en novembre. Avec ce texte, l’UDC ne veut rien d’autre qu’un retour des femmes à la maison, comme dans les années 50!»

11h 15h Course au vote «Les votes se succèdent tout au long de la journée. Parfois, il faut courir vite après midi si l’on veut arriver à temps.»

En vase clos «Pendant la session, nous vivons sous cloche durant trois semaines et le reste du monde nous échappe totalement. Le téléphone, c’est le lien vers l’extérieur, avec la famille, les amis et ceux qui veulent vous rencontrer.»

A la corbeille

17h

«La fin de mes journées se termine inlassablement par un passage à la corbeille à papier. J’y jette la pile de papiers et de journaux du jour après avoir détaché les articles qui concernent mes dossiers. Car lorsque les gens viennent vous poser des questions, c’est toujours en lien avec ce qu’ils ont lu dans la presse.»

Cher journal

Bises de bienvenue «Après deux ans d’absence, j’ai été très surprise de l’accueil chaleureux que m’ont réservé mes collègues (ici avec Eric Voruz (PS/VD) et Francine John-Calame (Verts/NE). J’ai reçu de nombreuses bises de bienvenue.»

22h

19h

«J’ai pris pour habitude de consigner dans deux carnets, un grand et un petit, ce que j’entends lors des soirées ou des rencontres. Cela me permet de me souvenir des gens, de leurs arguments, de ce qui a été dit dans tel ou tel contexte. Le soir, il m’arrive souvent de relire ce que j’ai écrit la journée avant de m’endormir.»


i d e r c r e m e l r Joke 9 octobre 2013

w w w.m i n i m a n i a .c h

e s i r p Sur

Le sus pen se a déj à com me ncé.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– C’est le mercredi 9 octobre 2013 chez Migros que nous découvrirons ce qui se cache derrière le dernier joker.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– Les jokers sont distribués pour tout achat à partir de Fr. 60.– dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX (y compris Outdoor), OBI et sur LeShop.ch.Chaque joker est disponible jusqu’à épuisement du stock; 3 jokers au maximum par achat.

M comme Mini.


Migros magazin 41 2013 f aa