Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 41 10 OCTOBRE 2011

Publicité

www.migrosmagazine.ch

Le meilleur des fermes suisses:: le nouveau lait de prairie TerraSuisse.


Le nouveau lait de prairie TerraSuisse. Le lait de prairie TerraSuisse est produit par des vaches suisses affouragées principalement à l’herbe fraîche et au foin provenant de l’exploitation où elles sont élevées. En plus d’une alimentation équilibrée et naturelle, le bétail a la possibilité de paître en plein air toute l’année. Ces vaches heureuses produisent moins de lait, mais vivent plus sainement et plus longtemps.

Le meilleur des fermes suisses. Produit par des vaches paissant dans les prés et les pâturages, le lait de prairie se distingue par une meilleure valeur nutritive et par une teneur particulièrement avantageuse en acides gras. Il se décline sous forme de lait drink, pasteurisé ou upérisé à haute température et, dès le mois de novembre, de demi-crème. Herbe et foin 75 %

Aliments Ali t concentrés 10 %

Autres 15 %

Ration annuelle moyenne des vaches IP SUISSE produisant du lait de prairie (source: Directives IP SUISSE, 2011)


Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 41 10 OCTOBRE 2011

www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 14

Les vins des villes? Bons pour l’image! SOCIÉTÉ I 20

Héritage surprise: leur vie a changé. ENTRETIEN I 38

La success story du fondateur de doctissimo.fr Photo François Wavre-Rezo

INFOS MIGROS I 48

Mountainmania en tournée en Suisse romande. Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

L’Italie dans l’âme

En cuisine, Frédéric Maire, le directeur de la Cinémathèque suisse, essaie de retrouver les goûts de son enfance. | 76


LE MEILLEUR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

30%

7.70

au lieu de 11.–

Steaks hachés de bœuf, TerraSuisse Suisse, 4 pièces, 460 g

PRIX DU JOUR

Escalope de bœuf*, TerraSuisse Suisse, les 100 g

40%

6.–

au lieu de 7.50

Gamme de produits surgelés TerraSuisse 20 % de réduction par ex. burger du Simmental, Suisse, 4 x 100 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

1.90

Fromage d’Italie, TerraSuisse Suisse, finement prétranché, les 100 g

1.95

au lieu de 3.30

Noix de jambon M-Premium, TerraSuisse Suisse, fumée et cuite, les 100 g


DE LA NATURE. 20x 2.35

MGB www.migros.ch W

DU 11.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

POINTS

Toutes les farines spéciales par ex. farine pour tresse, TerraSuisse, 1 kg

3.40

au lieu de 3.80

Tous les petits pains TerraSuisse, emballés –.40 de réduction par ex. petits pains de Sils, 300 g

1.60

Lait M-Drink UHT, TerraSuisse 1 litre

1.40

au lieu de 1.80

Tous les chocolats bio 20 % de réduction par ex. Crémant, chocolat noir surfin, 100 g

1.70

au lieu de 2.15

Le Gruyère, bio 20 % de réduction les 100 g

6.80

au lieu de 9.10

Toutes les huiles bio 25 % de réduction par ex. huile d’olive italienne, 50 cl

1.95

Carottes, bio Suisse, le sac de 1 kg

PRIX DU JOUR

Raisin blanc, bio Italie, la barquette de 500 g


SOMMAIRE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

6 ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Le malade virtuel Internet a profondément modifié notre relation à la médecine. Aujourd’hui, un patient ne va plus en consultation pour que le bon docteur lui dise de quelle affection il souffre. Mais davantage pour être rassuré sur le fait qu’il n’a pas ce qu’il pense avoir. Le développement d’internet a vu fleurir nombre de sites dédiés à telle ou telle maladie, mais le véritable changement s’est produit avec l’avènement de plateformes telles que Doctissimo.fr où il est possible pour tout un chacun de poser ses questions et partager ses expériences. Ces échanges ne remplaceront évidemment jamais un passage chez le toubib, mais ils permettent un transfert de connaissances et leur diffusion à large échelle.

25 | SOCIÉTÉ De la prestigieuse Biennale de Venise au Mamco de Genève en passant par un prix pour ses créations, l’artiste romande Mai-Thu Perret vit une année 2011 exceptionnelle.

Seul face à son écran, l’imagination vagabonde facilement. Ce qui se ressent lors des consultations, puisque les médecins voient arriver dans leurs cabinets de plus en plus de patients convaincus de souffrir de graves affections et réclamant un traitement conforme à ce qu’ils ont lu sur internet. Difficile dès lors pour les professionnels de la santé d’effectuer normalement leur diagnostic. Une toux ou une tuberculose n’ont pas grand-chose en commun, si ce n’est que les deux peuvent rendre la gorge douloureuse. Mais convaincre quelqu’un qu’il s’est emballé et que ses maux ne sont pas ceux qu’il pense se révèle difficile, voire délicat. D’autant que le risque de voir son client partir frapper à la porte d’un confrère plus conciliant est grand. Plus positif, l’asymétrie de la relation patient médecin s’amenuise. Le toubib n’est plus le seul porteur de la connaissance. Tout un chacun peut se renseigner, compiler les informations, se forger son opinion. De quoi mieux appréhender la situation pour prendre les décisions avec son docteur. Avec la contrainte pour ce dernier d’être capable de documenter et argumenter plus précisément ses conclusions. Ce qui n’est pas du goût de tous évidemment, mais représente une avancée qui conduit à une meilleure écoute des patients et donc à une amélioration de leur prise en charge.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local Publicité

80051686

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848


SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

7

89 | VOYAGES «Migros Magazine» vous invite à découvrir la Floride, entre Miami et son quartier Art déco (photo) et le parc naturel des Everglades.

18 | SOCIÉTÉ Lausanne construit un bâtiment administratif en… paille. Visite avec Yann Jeannin, responsable du projet.

EN BREF

100 | Voiture: la Hyundai i10 en test. 103 | Votre argent: les conseils d’un banquier.

8 | Les dernières informations du monde Migros.

SOCIÉTÉ

Photos Yann Mingard / Getty / Mathieu Rod

14 | Vignoble: le vin des villes, un plus pour l’image. 20 | Héritage: les invités surprise d’un testament. 25 | Art contemporain: l’année exceptionnelle de Mai-Thu Perret. 29 | Ecologie: Lausanne investit dans la paille. 38 | Entretien: Laurent Alexandre.

INFOS MIGROS

45 | Archives: dernier volet de la série avec un client Migros de longue date. 48 | Mountainmania: une tournée en Suisse romande. 50 | Lilibiggs: les enfants sortent en club grâce à «Lilibiggs Discofamille».

EN MAGASIN

52 | Nouveauté Le savoureux lait des prairies.

54 | Alimentation Prendre soin de soi avec les produits Actilife. 69 | Café Le label café Utz Certified pour un monde meilleur. 73 | Cosmétiques Une peau visiblement plus lisse grâce à Zoé Ultra Sensitive.

CUISINE DE SAISON

76 | Frédéric Maire La cuisine italienne du directeur de la Cinémathèque suisse.

VOTRE RÉGION

83 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

89 | Voyages: de Miami aux Everglades en passant par Cap Canaveral. 94 | Psychologie: l’art de la repartie. Conseils de spécialistes. 97 | Bien-être: lorsque manger sainement devient une obsession.

LE MONDE DE…

116 | Joyce Maurin: elle a gagné dix-sept fois au jeu «Télé la question».

RUBRIQUES

10 | Courrier des lecteurs: vos réactions à nos articles. 12 | Cette semaine 37 | Minute papillon: la chronique de Jean-François Duval. 105 | Jeux: sudokus, mots fléchés ...et surtout des bons d’achat Migros à gagner! 111 | Offre aux lecteurs: des dossards pour des courses populaires à gagner. 114 | Cumulus: les offres du moment à découvrir.

Publicité

MONTREZ-NOUS VOTRE TALENT F OR

MATI

RO E MI G ON PRO FESSIONNELLE DU GROUP

S

Le plus grand casting de Suisse: 1300 places dans plus de 40 professions. Postulez dès maintenant pour une place d’apprentissage à partir de 2012. www.migros.ch/formation_professionnelle et www.facebook.com/Migros.newtalents


EN BREF

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

8 NOUVEAUTÉ

CONSEIL BÉBÉ

Suite à un concours d’idées lancé sur Migipedia, la plateforme internet des consommateurs Migros, il est ressorti que les clients voulaient voir sur les étals du distributeur du Vanilla Coke (ce qui est le cas depuis plusieurs semaines maintenant) et des vermicelles Hagelslag (ce qui est fait depuis aujourd’hui). Cette spécialité qui nous vient des Pays-Bas se déguste au petit-déjeuner sur une tranche de pain.

Combien de temps faut-il attendre, suite à une fausse couche, avant de tomber à nouveau enceinte? Une étude de l’Université d’Aberdeen en Ecosse estime que les femmes ne devraient pas tarder. En effet, celles qui portent à nouveau un enfant dans un laps de temps de six mois vivent une grossesse plus facile que celles qui attendent davantage. Une conclusion intéressante pour les femmes de plus de 35 ans qui savent que le temps joue contre elles.

A la demande des clients

Après une fausse couche

Pour tout savoir sur la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

Postez vos commentaires et idées sur www.migipedia.ch

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tomber rapidement enceinte après une fausse couche facilite la grossesse.

EN RAYON

L’engagement solaire de Migros récompensé

A la chasse Dieu que ce début d’automne a été beau! L’or des feuilles des arbres se mêlant au bleu cristallin du ciel n’invitait qu’à une chose: partir en randonnée, cueillir des champignons ou tout simplement bouquiner sur son balcon. Pour parfaire ces plaisirs, les gourmands n’ont pas manqué – et ne manqueront pas de le faire jusqu’à la fin de la saison – de goûter aux spécialités de chasse. Il est vrai qu’une entrecôte de chevreuil, agrémentée de spätzlis, d’airelles ou de chou, a tout pour combler d’aise les fins becs.

Après avoir reçu l’année passée le Prix solaire suisse pour la centrale photovoltaïque mise en place à Ecublens (VD) par Migros Vaud et Romande Energie,la plus grande du genre en Suisse romande, le distributeur se voit aujourd’hui auréolé d’une nouvelle distinction. Ainsi, dans le cadre de la remise du prix solaire 2011 qui se déroule ce jour à Genève en présence de Micheline Calmy-Rey, Migros Lucerne recevra un diplôme pour son installation sur le toit du MMM de Stans (NW). Sur 4200 m2, la centrale produit 500 000 kWh par an, de quoi couvrir les besoins de cent cinquante ménages.

Photo eeeeee

La centrale photovoltaïque de Stans (NW) couvre les besoins de cent cinquante ménages.

Photos StockFood, Getty Images

En savoir plus: www.migros.ch/durabilite


EN BREF

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

9

MIGROS EN CHIFFRES

113 000 000 Dans un contexte de consommation plutôt morose, LeShop.ch est parvenu à tirer son épingle du jeu. Ainsi, durant les neuf premiers mois de 2011, le premier supermarché en ligne de Suisse a vendu pour 113 millions de francs de marchandises, soit 3 millions de plus (+2,5%) qu’au troisième trimestre 2010. Le résultat est d’autant plus remarquable que LeShop.ch a procédé à des baisses de prix à hauteur de 2,3%. A noter qu’aujourd’hui, une commande sur dix est passée via un smartphone ou une tablette.

Ephémère mais équitable Max Havelaar ouvre ce mardi un restaurant temporaire à Lausanne. Le temps d’une journée et avec un hôte de marque.

D

e 11 h30 à 21 h aux Portes SaintFrançois de Lausanne,Max Havelaar installera ce mardi un restaurant pop-up.Comprenez par là un bistrot temporaire profitant d’un espace commercial actuellement vide. «Nous voulons montrer combien il est simple, rapide et savoureux de cuisiner avec des ingrédients équitables, explique Nadja Lang, directrice du marketing chez Max Havelaar. Le but est de familiariser les gens avec le commerce équitable et de l’ancrer plus fortement dans leur conscience.»

Menu équitable et discussion avec Josef Zisyadis Les gourmets pourront déguster des menus (avec viande ou non) spécialement conçus pour l’occasion. Surtout, ils auront l’occasion de s’entretenir, dès 12 h 30, avec Josef Zisyadis, président de la Semaine du goût, sur l’importance du commerce équitable dans le monde. La manifestation bénéficie notamment du soutien de Migros.

Président de la Semaine du goût, Josef Zisyadis est l’invité du restaurant pop-up de Max Havelaar à Lausanne.

En savoir plus: www.nouscuisinonsequitable.ch

NOMINATION

Photo eeeeee

Denner a un nouveau CEO

Mario Irminger, 46 ans, dirige désormais le premier discounter de Suisse.

Mario Irminger a été nommé CEO par le conseil d’administration de Denner, une filiale de Migros. En cumulant jusqu’ici les fonctions de directeur général par intérim et de responsable financier, Mario Irminger a clairement démontré ses compétences,commeentémoignel’évolution positive des activités de l’entreprise. Ainsi, avec une fréquentation des magasins supérieure à celle de 2010 et un chiffre d’affaires en croissance, Denner a gagné des parts de marché par rapport à l’année précédente.


COURRIER DES LECTEURS

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

10 Le témoignage sur l’euthanasie paru dans nos colonnes a touché de nombreux lecteurs.

«Une preuve d’amour inconditionnel» Merci de tout cœur pour ce bouleversant témoignage concernant un cas particulièrement douloureux d’euthanasie. Je peux comprendre que certains puissent considérer cet acte comme un meurtre, moi j’y vois une preuve suprême d’amour inconditionnel. Mes sincères pensées à ce monsieur qui a aimé sa femme jusqu’à l’aider à s’autodélivrer. Y.B. (nom connu de la rédaction)

«On ne parle pas assez des soins palliatifs» Avec amour et délicatesse, le personnel soignant des unités de soins palliatifs accompagne les personnes en fin de vie. Pour leur permettre de mourir en pleine

dignité.Pourquoilesmédiasn’enparlentilspasdavantage?Pourquoiréservent-ils (presque) toujours leur attention à «Exit»? Les associations d’assistance au suicide n’ont (...) pas le monopole de la «mort dans la dignité», ni de l’amour voué aux personnes atteintes d’une maladie incurable! Abbé F.-X. Amherdt

Prof. de théologie, Université de Fribourg

«Migros Magazine» no 38 du 19 septembre. A propos de l’article «Chasse aux chats errants: légende urbaine ou réalité?»

«C’est un désastre!» Depuis cinquante ans,j’observe les chats et les oiseaux dans mon jardin. Les chats castrés relâchés dans la nature, c’est un désastre (vision citadine de la campa-

Publicité

SUR TOUS LES PRODUITS DE SOINS DENTAIRES CANDIDA EN EMBALLAGES MULTIPLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33% 5.90

au lieu de 8.85

Dentifrice Candida Fresh Gel, le lot de 3 3 x 125 ml

4.95

au lieu de 6.60

4.95

au lieu de 6.60

Dentifrice Candida Lilibiggs Bubble Gum, le lot de 2 2 x 75 ml

Dentifrice Candida Lilibiggs Junior Mint, le lot de 2 2 x 75 ml

MGB www.migros.ch W

ACTION

Photo Keystone

«Migros Magazine» no 40 du 3 octobre. A propos de l’article «J’espérais qu’elle n’utiliserait pas cette machine»


COURRIER DES LECTEURS

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

11 gne?). Les rouges-gorges, sittelles, etc. tous ont disparu (excepté les migrateurs). Toutes les nichées sont détruites. Les jeunes merles n’ont pas le temps d’apprendre à voler. L’hiver ces pauvres bêtes meurent de faim. Le chat, ce magnifique petit félin, a commis l’erreur de se rapprocher de l’homme. Pour sa perte et celle des oiseaux. Pierre Wolf, Grand-Lancy

«Migros Magazine» no 40 du 3 octobre. A propos de «Minute papillon» - Une erreur morale.

«Cela donne naissance à quelque chose d’amusant, d’intelligent et de très vrai» Gisèle Cserna

n’est pas la même chose, vous en conviendrez.D’ailleurs,qu’est-cequ’une erreur morale? C.M. (nom connu de la rédaction)

«Une faute n’est pas une erreur»

«Il crée un texte de peu de chose»

Sauf que DSK n’a pas avoué «une erreur morale», mais bien «une faute morale» si j’ai bien écouté et bien entendu, et ce

Quelques lignes pour vous dire que j’apprécie votre hebdomadaire dans lequel la variété des articles peut satisfaire les

uns et les autres. Je tiens également à louer les chroniques de Jean-François Duval que je lis en tout premier lieu avec plaisir. Un texte qu’il semble créer de peu de chose, une idée, une sensation qui donnent naissance à quelque chose d’amusant, intelligent et très vrai. Ce genre d’exercice n’est pas toujours aisé! Merci Jean-François Duval, merci Migros Magazine. Gisèle Cserna, Essertines-sur-Rolle

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Publicité

Pour construire le château de vos rêves: songez que notre prêt hypothécaire est à moins de 2%. Nous proposons des prêts hypothécaires attrayants à des conditions privilégiées. Pour les logements, nous renonçons à la majoration du taux des hypothèques en 2e rang. De plus, vous pouvez régler confortablement les intérêts en deux annuités. Pour en savoir davantage sur nos prestations bancaires, consultez notre site www.banquemigros.ch ou appelez notre Service Line 0848 845 400.


CETTE SEMAINE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

12 SUR LE VIF

«Les hooligans se servent du fédéralisme» La SFL fait son maximum.Les clubs aussi. Nous avons calculé que les équipes de Super League dépensaient environ 10 millions chaque année pour la sécurité. Tout ça pour quelques centaines de voyous qui n’ont rien de supporters. Et qui n’ont rien à faire autour des terrains de foot. Eh bien justement, pourquoi y sont-ils encore? En Angleterre, ils sont venus à bout du hooliganisme. Pourquoi n’y parvient-on pas chez nous?

Parce que nous sommes un pays fédéraliste,avec 26 lois pénales et 26 commandements de police différents. A SaintGall, Mme Keller Suter a édicté une loi spéciale, avec un tribunal d’urgence et la publication des photos des délinquants sur le Net. Mais à Zurich, si vous n’avez pas mortellement blessé quelqu’un avec un coup de couteau, c’est à peine si on peut vous appréhender. La faute à la police, alors?

Depuis deux ans, nous n’avons plus eu d’incidents graves à l’intérieur des stades. En revanche, il se produit chaque mois des heurts sur le chemin de la gare. Et ça, c’est un problème d’ordre public, et c’est aux forces de l’ordre d’agir. En plus, nous sommes les seuls en Europe à payer pour cette sécurité extérieure. Vous bottez en touche. La SFL n’a-t-elle donc rien à se reprocher?

On me dit que nous pourrions avancer l’heure des rencontres. Mais notre territoire est petit. En 1h30, un hooligan se retrouve partout en Suisse. En plus, nos lois interdisent de prendre des photos dans le public. Pourquoi le Letzigrund ne possède-t-il pas encore de secteur visiteurs entièrement fermé?

Sur ce point, oui, nous aurions pu nous montrer plus directifs. Mais il faut dire que ce stade est le seul du pays à voir évoluer deux équipes, et qu’il faut donc construire deux espaces zones sécurisées. Ce sera chose faite en décembre. Propos recueillis par Pierre Léderrey

Photo Reuters Marcelo Del Pozo

Edmond Isoz, directeur de la Swiss Football League.

Il y a dix jours, de graves incidents ont eu lieu lorsduderbyentreGrasshopperetZurich.Mais que fait la police et la Swiss Football League?

IMPULSION

A

u fond, l’économie, c’est simple. Tout découle d’un événement: une Stéphane Garelli, personne pousse la porte d’un maprofesseur gasin, entre et achète un produit ou un à l’Université service qu’elle paie, si possible, en argent de Lausanne liquide. Tout le reste, comme le disait et à l’IMD. John Kenneth Galbraith (le conseiller économique de John Kennedy) n’est là «que pour faire vivre les économistes…» La consommation des ménages est donc au cœur de l’économie: les Suisses y consacrent 57,9% de leur PIB, loin derrière les Etats-Unis dont la frénésie de consommation représente 70,6%. La consommation chinoise, elle, apparaît encore modeste avec 35,6% du PIB. Cette différence dans les statistiques cache une distinction fondamentale. Les pays industrialisés vivent dans une «économie de remplacement», où l’achat

Au cœur de l’économie


CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

13

MES BONS PLANS

Lumière de verre.

Patricia Brambilla, journaliste.

Une petite barque dans un océan de bleu, un énorme chat jaune au regard d’or, mais aussi une Vierge à l’enfant et surtout une nuée d’oiseaux multicolores. Couleurs vives, contours naïfs et touchants pour des thèmes religieux ou profanes, toujours poétiques. Se promener au milieu des vitraux de Gian Casty constitue plus qu’une visite d’expo: un véritable enchantement. «Gian Casty», Musée du Vitrail à Romont, du 16 oct. 2011 au 12 fév. 2012. Infos sur www.vitromusee.ch

Du dessin avec Haydé.

DANS L'OBJECTIF Cette centrale solaire géante a été inaugurée la semaine dernière à Fuentes, en Andalousie. Elle produit du courant 24 heures sur 24 pour plus de 25 000 foyers.

On connaît, entre autres, le chat Milton et sa frimousse noire et blanche. Mais aussi tous ces personnages à la ligne claire, museau arrondi et regard écarquillé. Cette fois, la dessinatrice Haydé met son talent au service des enfants, le temps d’un atelier. Atelier créatif, Théâtre du Pommier à Neuchâtel, le 12 oct. de 10h à 12h et de 14h30 à 16h30. Infos sur www.ccn-pommier.ch ou 032 725 05 05.

Né trop tôt.

d’un produit remplace généralement un autre produit plus âgé. Par exemple, quand j’achète un nouveau téléphone mobile de la dernière génération, c’est pour remplacer celui de la génération précédente. L’ancien fonctionne toujours mais le nouveau est plus attractif. Par contre, en période de crise, je peux m’arrêter d’acheter des produits non essentiels sans ressentir une baisse de mon niveau de vie. Au contraire, les pays dits émergents sont dans une économie «du premier achat» où un achat introduit un nouveau produit dans la maison: mon premier téléphone, ma première télévision. Donnez-moi de l’argent et je dépense: je ne veux plus attendre. Cette différence de comportement explique la prodigieuse croissance de la consommation dans ces

Parce qu’un enfant prématuré laisse souvent les parents démunis. Que, même si le nouveau-né s’en tire désormais sans séquelles grâce aux miracles de la médecine, les parents, eux, n’en sortent pas indemnes. Karin Kotsoglou, journaliste et mère d’un petit garçon né trop tôt, a créé une association et publié un guide pratique.

pays.Par contre,la saturation de produits combinée avec des plans d’austérité explique le gel de la consommation en Europe et aux Etats-Unis. Les mauvaises langues disent que la Belgique s’en sort pas trop mal parce qu’elle n’a pas de gouvernement depuis un an et demi et donc pas de plan d’austérité pour geler la consommation. C’est exagéré, mais pas si faux… Les plans d’austérité tuent la croissance. Ni la Grèce, ni le Portugal, ni l’Irlande n’échapperont au pire sans que reprenne la consommation des ménages: pas facile quand ceux-ci sont saturés de produits et endettés.Et pourtant,il n’y a pas d’autre alternative…

En dix ans, le spectacle «Celtic Legends» a déjà conquis tous les publics. Sans lasser. Les artistes de Galway reviennent avec leur «tap dance», au son des violons, tambours et cornemuses. Un cocktail volcanique pour un voyage imaginaire dans les plaines sauvages du Connemara.

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

«Celtic Legends». Salle Métropole à Lausanne, 13 oct. à 19h, infos et réservations: 021 320 00 46.

«L’enfant prématuré», de Karin Kotsoglou, Ed. Favre, 2011.

Ballade irlandaise.


SOCIÉTÉ VIGNES ET VIN

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

14

Selon les professionnels, la récolte 2011 s’annonce exceptionnelle.

D

es hectares de forêts, de pâturages et de vignes: les communes sont souvent de riches propriétaires terriennes. Jadis ces terrains constituaient des sources de revenus importantes pour les autorités et les collectivités publiques. Aujourd’hui, c’est davantage pour préserver le paysage et un patrimoine

historique que les communes gardent leurs terres, dans la plupart des cas invendables. Dans le cas de la vigne, il y a bien sûr, en sus, l’argument promotionnel du vin: un cru de la maison, c’est une jolie carte de visite à faire valoir lors des réceptionsofficielles;pourunecommune un charmant cadeau à offrir lors de visites à l’étranger ou dans une commune

voisine. L’étiquette fait circuler le nom loin à la ronde.

Lausanne, le plus grand domaine public de Suisse «Les vignes, ce sont un peu les bijoux de la couronne»,réagit Florence Germond, municipale en charge du Patrimoine vert à Lausanne, tandis que les vendanges


SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

VIGNES ET VIN 15

Le vin des villes, la belle image

Lausanne, Neuchâtel, Fribourg et Delémont soignent leur vignoble et leurs crus. Pour le patrimoine et la jolie carte de visite qu’ils offrent. Rarement pour le business. Tour des vignes des chefs-lieux romands.

battent leur plein. C’est que la capitale vaudoise a de quoi pavaner: son vignoble n’est rien de moins que le plus grand domaine viticole public de Suisse. En tout: 36 hectares, répartis sur cinq domaines en Lavaux et sur La Côte (VD). L’histoire commence au XVIe siècle. Lorsque les Bernois s’emparent de l’évêché de Lausanne, ils offrent à la ville, en

guise de compensation, des biens ecclésiastiques parmi lesquels des vignes en Lavaux. Les quatre autres domaines seront achetés ou hérités par la cité au XIXe siècle. Un patrimoine historique et culturel dont les autorités politiques n’ont pas le projet de se défaire. Même la droite, qui verrait d’un très bon œil la diminution

La Ville de Lausanne possède 36 hectares de vignes répartis sur cinq domaines entre Lavaux et La Côte.


À PARTIR DE 2 ARTICLES –.50 DE MOINS.* PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.20

au lieu de 2.70

2.10

au lieu de 2.60

Suprême Stracciatella 100 g

Suprême Bouquet d’Oranges 100 g

2.10

2.10

Suprême Noir Authentique 100 g

Suprême Crema Catalana 100 g

au lieu de 2.60

au lieu de 2.60

2.–

au lieu de 2.50

2.10

au lieu de 2.60

Suprême Éclat de Pistache 100 g

* Toutes les tablettes de chocolat Suprême de Frey

Suprême Noir Sat in 69 % 100 g

2.10

au lieu de 2.60

Suprême Caramel Brûlé 100 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


SOCIÉTÉ VIGNES ET VIN

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

17

Willy Zahnd, caviste de la Ville de Neuchâtel: «Cette année, les ventes devraient être meilleures.»

de la dette communale (plus de 2,3 milliards), n’envisage pas de se séparer d’un seul des bijoux de famille vinicoles pour l’éponger quelque peu. «Avoir son propre vin, qui en plus provient en partie des vignobles d’un domaine inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est bon pour l’image. Lausanne a un rayonnement international en tant que capitale olympique», dit Florence Germond. Le temps où les forêts, les vignes et les pâturages permettaient aux citoyens de ne pas payer d’impôts est lointain. Aujourd’hui, les comptes des vignes sont tout juste à l’équilibre, avec un budget de 3 millions environ. Les flacons aux armes lausannoises constituent bien évidemment le vin officiel. Le reste des 250 000 litres de chasselas, de gamay ou de pinot noir est vendu à des restaurateurs, à la grande distribution, à des détaillants, à des privés, dans toute la Suisse. Comme les indépendants, les collectivités publiques doivent faire preuve d’imagination pour se positionner sur un marché difficile. Et mettre en avant leurs crus, bien souvent d’excellente tenue. Un vin aux armoiries d’une ville donne plus facilement l’impression

qu’il est produit de façon industrielle. «Alors que ce sont de petits domaines, gérés chacun par un vigneron», précise Tania Munoz. La nouvelle œnologue engagée par Lausanne a justement pour mission de conquérir de nouveaux marchés pour les cinq domaines: une clientèle de particuliers mais aussi plus jeune. La capitale vaudoise joue par ailleurs la carte du charme et du tourisme: des chambres d’hôtes ont été ouvertes dans les maisons vigneronnes permettant aux visiteurs de passer la nuit au milieu des vignes.

Fribourg: objectif rentabilité «On ne peut pas se permettre de faire du bon vin. On doit viser l’excellence pour être compétitif», affirme Gérard Aeby, chef du Service des affaires bourgeoisiales de la Ville de Fribourg. C’est la raison pour laquelle sa direction a choisi d’investir un million dans une cave ultramoderne pour son domaine viticole à Riex,en Lavaux,où la Bourgeoisie de Fribourg cultive ses parchets (lire encadré). C’est désormais à la propriété et sous l’œil d’un nouveau vinificateur et non plus dans une cave indépendante que la récolte sera mise en bouteille.«C’est que

nos domaines servent à financer une fondation, nous sommes tenus de dégager du bénéfice, notamment avec les vignobles», justifie Gérard Aeby. Si les comptes ne sont pas déficitaires (un budget d’un demi-million environ), le service veut augmenter les ventes. En passant à 60 000-70 000 flacons contre 40 000 à 50 000 actuellement. Un accent particulier sera mis sur le marketing pour trouver de nouveaux clients. Vin d’honneur de la Ville de Fribourg, le chasselas, le rosé de gamaret ou le pinot noir sont aussi vendus au magasin de la Bourgeoisie, à la grande distribution et à des particuliers,notamment outre-Sarine.

Les caves de la Ville de Neuchâtel dans le rouge Des chefs-lieux des cantons romands, Neuchâtel est la seule à posséder ses propres caves.Depuis septante ans,elle y fait presser son pinot gris,son chasselas,son chardonnay en provenance de ses domaines. Les celliers et les cuves ont pris place dans les caves de l’Hôtel DuPeyrou, bel édifice du XVIIIe sis au cœur de Neuchâtel. Un cadre magnifique et pourtant à l’avenir incertain. Les caves de la ville

A l’heure actuelle, les vins de la ville coûtent plus qu’ils ne rapportent.


Maintenant

169.–

Maintenant

599.– Avant

Avant

666.–

229.–

Wet & Dry

Contenance 5 l

En exclusivité chez nous

25%

Robot de cuisine kMix Multipack KMX61 rouge

Rasoir SensoTouch RQ1150/16

Puissance 500 W, accessoires fournis: fouet, batteur K, crochet pétrisseur, râpe-tambour, hachoir, dimensions (h x l x p): 34,9 x 36 x 22,3 cm / 7173.621

499.–

25%

Filtre HEPA (lavable), rayon d’action 9 m, réglage de la puissance d’aspiration, double système de rangement, avec embout effilé et embout pour meubles rembourrés / 7171.394

Les offres sont valables du 11.10 au 24.10.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

149.– 199.–

Puissance 2000 W

Aspirateur VAC 100

Mode économie d’énergie, broyeur conique, programme automatique de détartrage et de rinçage, dimensions (h x l x p): 36 x 28 x 40,5 cm / 7173.634

Maintenant

Avant

Système cappuccino

Machine à café automatique ESAM 03.110 couleur argent

Alimentation par accu, surface de rasage m��nageant le peau, adaptation aux contours du visage, tondeuse de précision, adaptation automatique de la tension / 7178.677


SOCIÉTÉ VIGNES ET VIN

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

19

«C’est juste pour le plaisir de présenter le vin de Delémont» enregistraient 200 000 francs de déficit en 2010 et les chiffres sont dans le rouge depuis plusieurs années déjà. C’est que les lieux sont gérés comme un service communal.Un mode de fonctionnement mal adapté aux impératifs du marché. «Cette année, avec le millénaire de la ville et les festivités,les ventes de vin devraient être meilleures», tempère Willy Zahnd, caviste. Sans compter que Neuchâtel a raflé en mai dernier la Gerle d’or, qui consacre le meilleur chasselas du canton. Reste qu’une solution financière doit être trouvée. Plusieurs variantes sont à l’étude: la vente pure et simple des lieux; la création d’une fondation ou leur mise en location à un caviste indépendant pour le compte de la ville. Le changement interviendra début 2013. «Il ne s’agit pas de faire du profit mais au moins d’être à l’équilibre», déclare Olivier Arni, conseiller communal en charge de l’Environnement, tout en rappelant l’attachement fort de Neuchâtel à son patrimoine vini-viticole,qui s’étend sur les rives de son lac. Et «l’excellente carte de visite» que constituent les crus et les caves lorsque la ville reçoit des hôtes.

Un domaine de poche à Delémont C’est bien pour cette raison que Delémont a décidé de s’y mettre. Cinquante mètres carrés, en façade. Voilà le minidomaine que la ville s’est offert lors de la restauration de son château, au milieu

des années 2000. «Pour le plaisir de présenter le vin de Delémont, même si ça peut faire rigoler les Lausannois!» sourit Edith Cuttat Gyger, chancelière communale. Une cuvée symbolique, qui fournit 200 bouteilles d’un cépage proche du sauvignon blanc. Les étiquettes sont encore en préparation chez le vigneron, l’un des deux viticulteurs du Jura. Pour compléter l’assortiment, Delémont fait ses emplettes au canton, qui a son propre domaine en Ajoie.

Pas de vin pour Genève ni pour... Sion! Vin de la ville de Genève? Si vous avez bu un jour de cet élixir-là, c’est qu’on vous a trompé sur la marchandise. L’appellation n’existe pas. Pour la simple raison que la cité de Calvin ne dispose d’aucun parchet. «A une époque, les autorités ont envisagé de créer un espace de vignes sur la rampe de la Treille, qui en avait d’ailleurs accueilli par le passé. Mais le projet ne s’est pas réalisé», réagit le maire, Pierre Maudet. Pour ses apéritifs, réceptions et autres mondanités, la ville internationale soutient les indépendants. Une option également privilégiée par Sion qui, curieusement, ne possède pas de vin à ses couleurs,même si elle constitue la deuxième commune viticole du Valais. Les 3,4 hectares de vignoble servent uniquement à des transactions de terrain. Pour s’alimenter en fendant, dôle ou cornalin, la ville fait appel à l’Association des encaveurs de Sion, selon un tournus bien établi auprès des treize vignerons associés. «La ville est un client comme un autre,mais cela donne une visibilité certaine au vin lorsqu’il est servi dans un cadre officiel», déclare Philippe Dubuis, président de l’association. Céline Fontannaz Photos Céline Michel et Victoria Loesch

La Ville de Lausanne produit environ 400 000 bouteilles par année.

T’as où les vignes?

■ Lausanne: 36 hectares, en Lavaux (Dézaley, Saint-Saphorin) et sur La Côte (Allaman, Perroy, Mont-sur-Rolle); env. 400 000 bouteilles. ■ Neuchâtel: 13,5 hectares sur les communes de Colombier, Auvernier, Serrières et Hauterive (NE), environ 120 000 bouteilles. ■ Fribourg (Bourgeoisie): 6 hectares, à Riex, vignoble du Dézaley, et à La Tour-de-Peilz (VD) environ 40 000 à 50 000 bouteilles. ■ Delémont: 50 m2; à Delémont, contre la façade du château. 200 bouteilles. ■ Sion: 3,4 hectares. En location uniquement pour la transaction de terrain. ■ Genève: pas de domaine viticole.

Des parchets de 650 ans d’âge

Martin Haab, vigneron-tâcheron à Riex.

«Cette année, on vendange pour la 650e fois au domaine», sourit Martin Haab, vigneron-tâcheron à Riex (VD). Un âge canonique pour le Domaine de l’Hôpital, en main de la Bourgeoisie de Fribourg depuis... 1362. Que diable viennent faire des parchets «noir et blanc» de chasselas sur les flancs de l’arc lémanique? Au XIIe siècle déjà, les moines cisterciens avaient fait de Lavaux une région viticole en défrichant ses pentes abruptes. Au XIVe siècle, la Bourgeoisie de Fribourg achète les vignes de Riex au Chevalier Aymon de Billens pour constituer la dot de son

hôpital. Deux autres domaines s’y ajouteront au XVIe siècle. Leur exploitation constituait alors une source de revenus importante et nécessaire pour le financement de l’Hôpital des Bourgeois, qui accueillait les pauvres et les malades de la cité. Ils y étaient pris en charge et nourris. Pour les mêmes raisons, les hospices de Beaune, en France, ou plus près de chez nous, l’Hôpital Pourtalès, à Neuchâtel, et les Hospices cantonaux vaudois possédaient des domaines viticoles et sont encore propriétaires de vignes ou ont des vins à leur nom.

Le Les vins vi d de la Bourgeoisie de Fribourg sont issus des vignes du Domaine de l’Hôpital, en Lavaux.


SOCIÉTÉ HÉRITAGE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

20

Invités surprise d’un testament

Parfois, lorsqu’une personne décède, sa succession révèle des secrets et des gens se retrouvent alors héritiers malgré eux.

L

’oncle d’Amérique fait rêver en ces temps de crise économique. Pourtant, ce n’est pas une chimère, il a bien existé pour certaines personnes. Dans le canton de Neuchâtel, il a pris les traits d’une vieille dame allemande. Veuve et sans enfant,elle n’a laissé aucun testament et n’avait pas d’héritier réservataire. S’est ensuivie, pour le notaire chauxde-fonnier Gérard Bosshart, une véritable chasse aux légataires à travers le monde pour retrouver des arrière-petits-neveux. «La somme était très importante et ces gens ne se souvenaient plus de cette tante partie en Suisse il y a quarante ans.Ils tombaient des nues,car ils n’avaient aucune raison de penser qu’ils toucheraient un héritage.» Légalement, le conjoint survivant et les enfants sont automatiquement héritiers, du tout ou d’une partie. La moitié de la fortune va à l’époux et l’autre se divise à parts égales entre les descendants. S’il n’y en a pas, ce sont les parents et les frères et sœurs qui touchent une part. Néanmoins,la personne peut également choisir de rédiger un testament pour favoriser l’un ou l’autre, ou encore ajouter quelqu’un d’extérieur à la famille. Dans ce cas de figure, il s’agit parfois d’un geste à l’égard d’un enfant illégitime.

«Je suis devenue propriétaire du jour au lendemain»

J’ai connu Ernestine* quand j’avais 15 ans, elle en avait cinquante de plus. On s’entendait bien, mais la vie a fait qu’on s’est perdues de vue. Un jour, il y a une dizaine d’années, elle a sonné à ma porte, en larmes. Elle ne pouvait plus conduire à cause de son âge et devait, pour la première fois de sa vie, demander de l’aide. Pendant quelques mois, je l’ai amenée à droite à gauche, en commissions, chez le médecin, on est même allées danser au Château d’Ouchy pour ses 85 ans.

Là où cela se complique, c’est lorsqu’il n’y a pas d’héritiers légaux et pas de dernières volontés. «Lorsqu’un testateur dans cette situation vient chez moi, je lui indique qu’il existe la possibilité de léguer une partie de sa fortune à des associations, explique Gérard Bosshart. Car c’est un casse-tête lorsqu’il faut rechercher des héritiers ou leurs enfants aux quatre coins du monde. Des gens pas forcément proches du défunt, pour qui la succession n’a rien d’émotionnel.»

Des recherches parfois très longues Un notaire fribourgeois confirme la complexité de la chose: «La procédure peut être longue s’il y a beaucoup d’héritiers de parenté éloignée avec le défunt. On doit les identifier, avoir leurs adresses, pouvoir les contacter...» Dans le Jura,Me Charles Freléchoux se souvient de s’être occupé d’une succession sans testament,pour laquelle il avait retrouvé cent vingt héritiers. «J’ai dû tous les contacter. Chacun a reçu entre 5000 et 10 000 francs. C’est toujours rigolo lorsqu’on l’annonce à quelqu’un.» Moins drôle, en revanche, lorsqu’il constate des captations d’héritage, des gens qui tout à coup s’occupent de la per-

Je l’ai vraiment aidée sans arrière-pensées et avec plaisir, malgré mon travail et mes enfants que j’élève seule. Puis, un jour, elle n’a plus pu rester chez elle, mais ne voulait cependant pas se débarrasser de sa maison. Elle m’a demandé d’y habiter. Je n’étais pas très favorable, car j’ai beaucoup déménagé par le passé, et je savais que lorsqu’elle décéderait, je devrais probablement à nouveau partir avec mes petits. De plus, la maison était relativement vieille et en mauvais état. Ernestine est décédée en 2007. Quelques semaines après son enterrement, j’ai reçu un coup de fil d’un notaire. J’ai cru que mon cœur s’arrêtait de battre: elle m’avait légué sa maison.

Pendant des semaines, j’ai mal dormi, je ne me sentais pas digne d’un tel privilège, car je le trouvais non mérité. C’était comme dans un film. Pourquoi à moi? Jamais elle n’avait laissé entendre qu’elle modifierait son testament, et elle ne l’a pas expliqué non plus justement à moi. J’ai fini par accepter, je suis allée chez le notaire faire les papiers. Quand la succession a été réglée, j’ai vidé la maison, je l’ai rénovée, repeinte. C’était très émotionnel. Ernestine était une femme formidable, je pense à elle tous les jours. Avec la maison, elle m’avait laissé également son chien, j’ai l’impression de sentir sa présence à travers lui. * Prénom d’emprunt


SOCIÉTÉ HÉRITAGE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

21 PAROLES D’EXPERTE

«On est bousculé» La psychologue Ginette Lespine est l’auteure du livre «Hériter sans se déchirer» (2010), dans lequel elle aborde la question des héritiers surprise et explique les enjeux affectifs. Juste après la parution du livre, elle s’est elle-même retrouvée dans cette situation. Quelles sont les étapes émotionnelles lorsqu’on apprend qu’on est héritier?

Tout d’abord la sidération, l’incompréhension, puis le rejet. On est bousculé, on n’est pas prêt à recevoir. C’est de l’ordre de la violation, on ne sait plus où on en est, on ne maîtrise plus rien du tout. Cela vous tombe dessus et peut être potentiellement dangereux. Vient ensuite l’excitation de l’inconnu, le remue-méninge pour savoir que faire de cet héritage, qui se révèle positif. Tout à coup, on a le sentiment qu’on redevient maître des éléments, qu’on a digéré. Les réactions sont-elles différentes que lorsqu’on apprend le décès d’un proche?

«J’ai liquidé la succession de mon oncle au plus vite»

L’oncle fribourgeois de Claude Monnier appartenait aux Témoins de Jéhovah et vivait reclus depuis le décès de son épouse. A sa mort, ses deux neveux sont chargés de s’occuper de la succession, notamment d’un chalet à Charmey. «Il était insalubre, car il a abrité cinq chiens et des renards durant des années. Mais il était doté d’une cave à vins et quelques objets de valeur», explique le Chaux-de-Fonnier. Apparaissent alors soudainement des

petits-neveux et petites-nièces qui n’avaient aucun lien avec cet oncle et qui réclament leur part. «Avec mon frère, nous avons décidé de vendre le chalet au plus offrant, quitte à le liquider à un prix inférieur à sa valeur. On n’a pas voulu spéculer.» Un voisin vient avec une remorque récupérer du matériel, ce qui peut être vendu l’est. Au final, il y a 60 000 francs à partager. «En tant qu’héritiers légaux, mon frère et moi avons chacun obtenu 15 000 francs, le reste de la famille de petites sommes. Mais au moins cette histoire a été réglée le plus simplement et rapidement possible.»

Passablement,dans le sens où il n’y a pas de lien entre le passé et le présent. Il y a l’héritage matériel,mais surtout psychique. On découvre et reconstruit la famille. Dans mon cas, ma mère avait été abandonnée enfant et n’avait jamais retrouvé ses parents. Quand on m’a appelée, j’ai découvert qu’ils avaient vécu à 40 kilomètres seulement,on aurait pu les retrouver! On remet en question tout ce qu’on a vécu. J’ai eu une grande frustration d’avoir perdu autant de temps. C’était difficile de nouer des liens avec ces membres lointains de la famille. Hériter révèle donc aussi beaucoup de choses sur soi-même.

Cela renvoie à sa propre attitude. On savait qu’ils existaient, mais on a négligé les recherches. Ma mère aurait été tellement heureuse de le savoir. Elle a surinvesti dans sa progéniture pour combler le manque. Mais on doit aussi faire le deuil de la famille que l’on avait imaginée. Il y a une espèce de trop-plein pour être assimilable, il faut absolument en parler, soit à un ami, soit à un psychologue.


SOCIÉTÉ HÉRITAGE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

22 sonne âgée en fin de vie.«Ces personnes ont tellement peur d’être abandonnées qu’elles promettent de coucher ces gens sur leur testament. C’est du chantage affectif», s’indigne le Jurassien, qui constate néanmoins que les familles laissent souvent faire, car elles sont soulagées d’avoir quelqu’un qui s’occupe de leur parent.

L’addition plus ou moins salée des impôts Mais se retrouver par hasard sur un testament comporte aussi une mauvaise surprise. Car les impôts ne tardent pas non plus à se manifester.Et l’addition est plus ou moins salée suivant les cantons. Lorsque l’on n’est pas un héritier réservataire, dans les cantons de Vaud et Genève, 50% de la valeur du legs partent en taxes, 45% à Neuchâtel, 37,4% à Fribourg, 35% dans le Jura et 25% en Valais. Les légataires peuvent toutefois refuser une succession. Mélanie Haab Illustrations Louiza

Publicité

–.60 DE RÉDUCTION SUR TOUS LES BISCUITS CRÉA D’OR DÈS L’ACHAT DE 2 ARTICLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.10

3.30

au lieu de 3.70

Nobilé Créa d’Or 175 g

au lieu de 3.90

Mini assortiment Créa d’Or 108 g

2.10

au lieu de 2.70

Kipferl à la vanille Créa d’Or 100 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


DACIA, PLUS ACCESSIBLE QUE JAMAIS! Duster CITY dès Fr. 14 900.–

Sandero

dès Fr. 8900.– Logan MCV dès Fr. 11900.–

+

DACIA

€URO BONUS

Roues d’hiver offertes. www.dacia.ch

0800 000 220

Roues d’hiver offertes sur tous les véhicules neufs Dacia: offre réservée aux commandes de clients particuliers dans le réseau Dacia participant jusqu’au 31.12.11. Modèles illustrés (équipements supplémentaires incl.): Sandero Blackline 1.6 84, 1598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 6,7 l / 100 km, émissions de CO2 155 g / km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 13 400.–; Sandero 1.2 75, 5 portes, Fr. 8 900.– ; Duster CITY Ambiance 1.6 16 V 105, 1598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l /100 km, émissions de CO2 165 g /km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 18 800.– ; Duster CITY 1.6 105, 5 portes, Fr. 14 900.– ; Logan MCV Lauréate 1.6 16V 105, 1598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,1 l / 100 km, émissions de CO2 164 g / km, catégorie de rendement énergétique D, Fr. 16 300.– ; Logan MCV 1.6 84, 5 portes, Fr. 11 900.–. Garantie: 36 mois /100 000 km (au 1er des 2 termes atteint ).


MGB www.migros.ch W

Seulement le

12.10

Double ton butin: le 12.10.2011, reçois deux fois plus de vignettes! Une montagne de vignettes t’attend le mercredi 12.10.2011. En effet, chaque client reçoit non pas un, mais deux sachets de 5 vignettes par tranche d’achat de Fr. 20.–. Et ce dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, OBI, melectronics, Micasa, SportXX y compris Outdoor, dans les restaurants Migros, sur LeShop.ch et en complément de chaque menu enfant Lilibiggs. 20 sachets maximum par achat, jusqu’à épuisement du stock.

www.mountainmania.ch


SOCIÉTÉ PORTRAIT

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

25

Mai-Thu Perret pose devant l’une de ses œuvres exposées au Mamco, Genève.

La fabuleuse année de Mai-Thu Perret

Deux prix, des expos prestigieuses du premier au dernier jour de l’année… 2011 est une année faste pour l’artiste genevoise, qui s’apprête à enchaîner la suivante sous le même – bon – augure.

C

asque de vélo à la main, Mai-Thu Perret arrive en avance au rendezvous. La belle Eurasienne – sa mère estVietnamienne–sortdelaséancephotoorganiséeauMuséed’artcontemporain de Genève (Mamco) où étaient exposées quelques-unes de ses œuvres jusqu’à récemment. D’autres peuvent encore être admirées au Haus Konstruktiv à Zurich, grâce au Zurich Art Prize 2011 qui lui a été décerné. Ce ne sont que deux des nombreuses vitrines qui ont fait honneur cet-

te année à l’artiste de 35 ans, entre les Etats-Unis (Michigan),la France (Grenoble), l’Italie (Biennale de Venise) et la Suisse (Kunsthaus d’Aarau et Mamco de Genève). Une année hors du commun. «C’est un concours de circonstances, temporise l’intéressée, en rassemblant ses longs cheveux de jais. Beaucoup de choses étaient prévues depuis longtemps.» Et puis, cela fait une dizaine d’années qu’elle travaille, qu’elle expose, qu’elle

s’inscritdanslesmouvementsavant-gardistes du XXe siècle avec des supports aussi divers que la peinture, la sculpture, l’écriture,lacéramique,lavidéooulaperformance.Sacommunautéimaginairede femmes de New Ponderosa au NouveauMexique – «Crystal Frontier» – lui sert parfois de base, lorsqu’elle façonne leurs objets du quotidien ou publie leurs chroniques. Produire une œuvre, Mai-Thu Perret l’a toujours voulu. A l’origine, elle avait


À ESSAYER SANS HÉSITER.

20x

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.50

NOUVEAU 3.70

Chips Terra saveur fondue ou à la pomme p. ex. chips Terra saveur fondue au goût typique de fondue au fromage, avec un soupçon de vin blanc, des épices et du kirsch, 100 g

NOUVEAU 2.60

Noisettes Pâtissier grillées et hachées pour préparer ou décorer biscuits, tartes ou gâteaux, 150 g

Philadelphia Duo , p. ex. aux fines herbes 150 g

NOUVEAU 5.50

NOUVEAU 6.50 Baies de goji séchées ces savoureuses baies sont idéales comme en-cas ou en complément dans le muesli, 100 g

Gâteau aux brownies 380 g

NOUVEAU 4.40

Granulés de chocolat Hagelslag l’incontournable spécia lité hollandaise trouve désormais sa place sur les tables de petitg déjeuner suisses, 400

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 1.10 Ice Tea en poudre aux fleurs de sureau l’édition d’hiver 2011 est arrivée! 70 g

NOUVEAU 6.90

Zucristevia pastilles édulcorantes aux glycosides de la stéviol, composant de és prim com 200 via, ste

MGB www.migros.ch W

POINTS


SOCIÉTÉ PORTRAIT

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

27 envie d’écrire, raison pour laquelle elle a accompli des études d’anglais à Cambridge (GB) avant de se tourner vers les arts plastiques. A New York, elle travaille dans les ateliers de John Tremblay et Steven Parrino, effectue un stage auprès de lastylisteSusanCiancioloetoffresesservicesàl’AllegedGallery.PuisrevientàGenève, codirige l’Espace d’art contemporain Forde. Et se lance. «J’ai commencé mon travail en imaginant et en mettant enformel’écritpuisenfabriquantdesobjets de la communauté du NouveauMexique,explique-t-elle.Dansmonœuvre, l’écriture est fondamentale.» Même si, maintenant, elle en a moins besoin.

La distance comme fil rouge «J’aime l’idée que mon travail devienne autonome, qu’il puisse vivre sans moi», explique Mai-Thu Perret. Cette distanciation,elle l’évoque à plusieurs reprises. Oui, elle écrit, peint, sculpte d’abord parce que cela lui plaît. Et oui, elle aime bien montrer, parfois. «Très souvent, le lieu d’exposition influence l’objet.» Dans son attirance pour le monde anglo-saxon, née durant les années rock de son adolescence, Mai-Thu Perret parle également du côté magique de la distance. «La culture américaine est bien moins enracinée, elle offre davantage de liberté.» Quant à la Grande-Bretagne, elle la séduit par son côté île, monde à l’envers. L’artiste répond de manière posée, fait souvent appel à des écrivains, notamment à Ursula K. Le Guin qui a écrit La Main gauche de la nuit pour parler des genres, un thème qui la fascine. «Pourquoi y en a-t-il deux, ni plus ni moins?» se questionne la Genevoise. Une fille un brin réfléchie, voire philosophe? «Pas toujours, rétorquet-elle avec un sourire malicieux. L’installation des roches cinétiques présentée à Zurich ne l’est pas. J’apprécie le hasard.» La routine? Très peu pour elle. L’artiste raconte vivre de grandes phases de création où elle travaille sur un projet, d’autres de réflexion. Puis d’expositions qui s’ouvrent immanquablement par des vernissages.Mai-Thu Perret dit plus apprécier ceux des autres que les siens, où «tout le monde vous regarde un peu comme une bête curieuse». Ce n’est pas pour autant qu’elle craigne que ses créa-

«Très souvent, le lieu d’exposition influence l’objet»

«Le regard des visiteurs sur mes œuvres m’apporte quelque chose.»

tions ne soient pas comprises: «Je ne sais même pas si je comprends moi-même, confie l’artiste. Au contraire, le regard des visiteurs sur mes œuvres m’apporte quelque chose à moi.»

Des envies de faire du cinéma Evidemment, tous n’apprécient pas son travail. «Si tout le monde aimait, ce serait inquiétant, estime l’artiste. Il y a des gens dont le jugement est important, en particulier celui d’autres artistes.» Et si elle recevait un gros chèque? L’écrivainplasticienne se lancerait dans la réalisation d’un film, présentant des biographies d’artistes. Pour l’heure, son atelier est rempli de caisses, les œuvres voyageant beaucoup ces temps-ci. Sans compter que l’artiste ne crée pas uniquement dans son repaire genevois.Elle travaille avec d’autres ateliers pour les œuvres monumentales ou se rend à Cologne pour la céramique. Dans son antre, elle exécute maquettes et peintures, essentiellement.

Ses caisses à peine déballées pour la nouvelle exposition à Grenoble, Mai-Thu Perret s’envolera l’année prochaine pour Londres. Durant quatre mois, elle y résidera grâce à la bourse remise par la fondation de la culture zougoise Landis & Gyr. De quoi débuter 2012 en beauté et avec magie. Laurence Caille Photos Yann Mingard

Expositions en cours ■ «I dream of the code of the west» au Haus Konstruktiv à Zurich, à voir jusqu’au 23 octobre 2011. www.hauskonstruktiv.ch ■ «The adding machine» au Magasin, Centre national d’art contemporain, à Grenoble, à voir jusqu’au 8 janvier 2012. www.magasin-cnac.org/ Des photos d’œuvres de Mai-Thu Perret sont visibles sur le site de la Galerie Francesca Pia: www.francescapia.com


ACTION OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIR STYLING ILLUSTRÉS.

7.75

10.–

Shampooing en lot de 3 classic care 3 x 250 ml

Shampooing en lot de 3 FOR MEN, long repair 3 x 250 ml

au lieu de 10.35

au lieu de 13.35

9.90

au lieu de 13.20

Shampooing en lot de 3 intense repair, nutri cashmere, diamond gloss, VITAL, volume sensation, color protect 3 x 250 ml

6.70

6.95

Après-shampooing en lot de 2 intense repair, nutri cashmere, diamond gloss 2 x 200 ml

Après-shampooing en lot de 2 long repair 2 x 200 ml

au lieu de 8.20

www.NIVEA.ch

au lieu de 7.90

Nivea est en vente à votre Migros


MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

SOCIÉTÉ ÉCOLOGIE

29

La Ville de Lausanne investit dans la paille

Pour la première fois en Suisse, une municipalité se lance dans la construction d’un bâtiment administratif en matériaux naturels. Visite d’un chantier un peu particulier.

D

épassé,le conte des Trois petits cochons! En effet, si la maison de paille des protagonistes n’a pas résisté au souffle du Grand méchant loup, elle semble aujourd’hui promise à un meilleur avenir. Alors que plusieurs demeures individuelles ont déjà fleuri en Suisse romande, c’est au tour de la Ville de Lausanne d’exploiter le filon de manière plus officielle, en se lançant dans la construction d’un bâtiment administratif en bottes de paille,le premier en Suisse – sur deux étages, s’il vous plaît! «En principe,nous pourrons y emménager à la fin novembre», déclare Yann Jeannin, chef de la division logistique du Service des parcs et des domaines de la Ville. En charge du projet, baptisé ECO46,il nous accueille en ce jeudi après-midi sur le chantier, situé sur l’avenue du Chablais (au numéro 46, d’où le nom), à deux pas des locaux actuels du service. Entre les pavillons provisoires – datant de 1995...– et la nouvelle construction presque 100% naturelle, gageons que la différence sera de taille. Une atmosphère de campagne se dégage en effet de la bâtisse. A quelques semaines de l’aboutissement du chantier, les murs de paille sont encore apparents derrière les échafaudages.Ils seront à terme recouverts d’un crépi de chaux et de terre pour les protéger des intempéries (lire encadré). En attendant, de grandes bâches de plastique sont rabattues chaque soir sur la structure.«Il s’agit de l’une de nos principales contraintes,reconnaît Yann Jeannin. Lorsque la paille est mouillée,elle moisit.Voilà pourquoi nous avons commencé les travaux au printemps.» Qu’en est-il des risques d’incendie? «Les bottes de paille sont tellement compressées que le danger est quasiment nul.

«Nous pourrons nous passer de chauffage central»

Yann Jeannin, de la Ville de Lausanne, en charge du projet ECO46.


Lampadaire NEW YORK Sans ampoule, E27, max. 100 W, métal, hauteur max. 190 cm Divers réglages

avant 169.– maintenant

Suspension ADRIO

136.–

Avec ampoules, 3 x 7,5 W, LED, métal chromé, largeur 99 cm, suspension max. 150 cm

avant 379.– maintenant

304.–

B

% 0 2 TAR incl.

s e p m a l s e l s e t u o t r u s

Suspension SASH Sans ampoule, E27, max. 40 W, métal chromé, noir, câble textile, Ø 39,5 cm

avant 99.90 maintenant

79.90

TAR incl.

Lampe de table ART Sans ampoule, E14, max. 40 W, métal, hauteur 25 cm

avant 64.90 maintenant

51.90

Le magasin Micasa près de chez vous. FR: Avry, Avry Centre GE: Carouge, MParc La Praille NE: Delémont, MParc Delémont/Marin, Marin-Centre VD: Etoy, Micasa Zone Littoral Parc www.micasa.ch

Rabais valable du 11.10 au 31.10.2011 sur toutes les lampes. Disponible dans tous les magasins Micasa.

TAR incl.

TAR incl.


SOCIÉTÉ ÉCOLOGIE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

31

Des matériaux vieux comme le monde

Pour la construction de la maison, les matériaux comme la paille, la terre et le bois proviennent tous de la région.

Elles ne contiennent pas suffisamment d’air pour brûler. Nous disposons quand même d’un extincteur,par mesure de sécurité. Et une fois que le crépi sera posé, les risques ne seront pas plus importants que pour une maison traditionnelle.»

Des matériaux de proximité pour limiter l’énergie grise A la paille et à la terre – qui est donc notamment utilisée pour les revêtements extérieur et intérieur – vient s’ajouter un troisième élément: le bois.Une charpente de hêtre rouge assure en effet l’assise du bâtiment et une dalle de sapin sépare les deux étages. «Ces arbres ne sont pas souvent utilisés, leur finition est assez rustique, souligne Yann Jeannin. Mais nous souhaitions promouvoir l’exploitation de produits locaux. Ainsi, le bois a été coupé dans les forêts de la Ville, la terre provient du chantier même ainsi que d’excavations situées en Lavaux, et la paille nous a été fournie par une ferme des environs.» Limiter au maximum l’énergie grise, telle était en effet l’une des préoccupations majeures des initiateurs du projet. «ECO46 se veut un symbole de la politique lausannoise en matière de durabi-

lité, explique Florence Germond, conseillère municipale et directrice du patrimoine vert de la Ville de Lausanne. Il s’inscrit à merveille dans le cadre de l’Agenda 21.» Outre cette volonté de coller au maximum aux préceptes du développement durable – et de décrocher pour le bâtiment l’exigeant label Minergie ECO-P – on trouve à l’origine de l’entreprise un engagement pris par la Municipalité après l’expérience du collectif «Straw d’la Balle», qui avait bâti illégalement en 2007 une maison de paille en plein cœur de la cité (lire encadré). «Une réflexion avait été menée à l’époque sur le poten-

tiel de ce type de construction»,poursuit la politicienne socialiste. Le projet est finalement lancé à la fin 2010,et le chantier ouvre ses portes au printemps 2011.

Durabilité jusque dans les moindres détails Revenons-y, justement, au chantier. Yann Jeannin nous conduit à l’intérieur du bâtiment,encore en travaux.Petit effort d’imagination: «Ici se trouvera le réfectoire, là une grande salle de réunion. A l’étage,un open space ainsi que des bureaux individuels pourront accueillir jusqu’à six collaborateurs.» Sur les parois, qui doivent encore recevoir un coup

Le destin d’une maison illégale En août 2007, un collectif baptisé Straw d’la Balle (n.d.l.r.: straw signifiant paille en anglais) construisait en plein cœur de Lausanne une hutte de paille qui devait faire couler beaucoup d’encre. Soucieux de montrer au public les possibilités d’une construction écologique, les initiateurs de l’aventure subissent rapidement la pression de la Municipalité. Sommés d’évacuer le bâtiment, ils procèdent toutefois à son inauguration en novembre. L’expérience s’achève de façon tragique puisque le 20 décembre 2007, jour de l’ultimatum fixé par la Ville, la maison illégale est détruite par un incendie, alors que le collectif avait déposé un recours auprès du Tribunal administratif. Les uns parleront d’accident, les autres de troublante coïncidence...

«Certes, à l’heure actuelle, utiliser des matériaux comme la paille et la terre peut paraître innovant, souligne Florence Germond. Mais ce type de construction date de la nuit des temps. Il suffit simplement de la remettre au goût du jour.» Voilà pourquoi Lausanne a décidé de faire appel au collectif CArPE (Collectif d’Architecture Participative + Ecologique). Revaloriser l’emploi de matériaux locaux, peu énergivores et plus sains pour les ouvriers, tel est l’un des engagements de ce groupe d’architectes, dont fait partie Marco Sonderegger: «En organisant des chantiers-formation, nous espérons relancer un savoirfaire qui s’est perdu après la Seconde Guerre mondiale, avec l’arrivée du béton.»


FRAIS COMME LA ROSÉE. MGB www.migros.ch W

LE LAIT DE PRAIRIE TERRASUISSE PROVIENT DE VACHES SUISSES AFFOURRAGÉES PRINCIPALEMENT À L’HERBE FRAÎCHE ET AU FOIN PROVENANT DE L’EXPLOITATION OÙ ELLES SONT ÉLEVÉES.

ME FRAIS COM E. LA ROSÉ Lait de prairie M-Drink UHT, TerraSuisse 1 litre

Lait de prairie M-Drink haute pasteurisation, TerraSuisse 1 litre

1.55

1.60


SOCIÉTÉ ÉCOLOGIE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

33

Les travaux devraient être terminés d’ici novembre. Ci-contre: au rez, une fenêtre laisse apparaître le mur de paille.

de peinture,on aperçoit des restes de végétation desséchée.«Au début, les murs étaient quasiment verts, sourit le chef de projet. Normal, avec ces matériaux naturels...»

Des toilettes sèches et un chauffage d’appoint à pellets Il nous indique également la pièce où seront situées les toilettes sèches. Durabilité jusque dans les moindres détails! Une preuve suppl��mentaire? «Grâce au caractère isolant de la paille, associé à la fonction de régulation de la température des revêtements en terre, nous pourrons nous passer de chauffage central.Seul un poêle à pellets sera utilisé lors des pics de froid.» Ajoutez à cela les cellules photovoltaïques placées sur le toit – fournissant une partie de l’électricité – et les grandes vitres allongées permettant la capture des rayons et de la chaleur du soleil, et le tableau sera complet. Pas peur d’avoir trop chaud en été? «Nous avons prévu de végétaliser la façade avec des plantes grimpantes: elles feront de l’ombre. Par ailleurs, un lanterneau situé sur le mur nord servira à l’aération.» Au rez-de-chaussée,deux vitrines offrent un aperçu sur les diverses compo-

ECO46: fiche technique La paille Contrairement à la plupart des maisons en paille, elle n’est pas uniquement utilisée ici comme isolant. Les bottes de paille constituent la majeure partie de la structure porteuse du bâtiment et supportent la toiture. Leur épaisseur est de 80 cm (80 x 90 x 200) pour les murs et 50 cm pour la toiture. ■ Quantité utilisée pour ECO46: env. 45 tonnes La terre A l’extérieur, les crépis composés de terre et d’argile (mais aussi de chaux et de plâtre) recouvrent les murs de paille et les protègent de la pluie, du soleil, du feu et des petites bêtes. A l’intérieur, les murs en pisé (l’équivalent d’un béton d’argile) complètent la structure porteuse, séparent les différents espaces et jouent un rôle primordial dans la régulation thermique du bâtiment, la terre stockant la chaleur de la journée et la redistribuant la nuit. La dalle formant la base de la maison ECO46 est également composée de terre. ■ Quantité de terre utilisée pour ECO46: env. 50 tonnes Le bois Une ossature en bois contribue également à la structure porteuse du bâtiment. La toiture se compose d’une charpente isolée avec de la paille et une couverture végétalisée. La dalle de l’étage est constituée de planches de bois clouées les unes aux autres. ■ Quantité de bois utilisée pour ECO46: env. 46 m3

santes des parois: les bottes de paille et le revêtement en terre. Voilà qui rappelle la vocation pédagogique du bâtiment: durant toute la durée des travaux, des journées portes ouvertes,des visites guidées, des chantiers-formation ont été proposés au public et aux professionnels pour les sensibiliser à ces matériaux alternatifs. Une fois la maison terminée, une exposition permanente donnera la possibilité à tous de s’informer. Si l’expérience, à long terme, s’avère probante, la Municipalité pourrait bien envisager de poursuivre l’aventure avec d’autres bâtiments. «Nous n’avons encore aucun projet concret, mais il s’agit d’une éventualité, reconnaît Florence Germond.D’autant que les coûts ne sont pas exorbitants.» Et Yann Jeannin de détailler: «La paille nous est revenue à 15 000 francs, le bois entre 60 et 70 000, et nous n’avons pas eu à payer la terre. En réalité, le plus cher, c’est la maind’œuvre,nous avons besoin de beaucoup de bras: les travaux, réalisés en grande partie de manière artisanale, sont assez fastidieux.» Tania Araman Photos Mathieu Rod

Plus d’infos: www.lausanne.ch/ECO46


Ruf Lanz

Seulement 15 secondes de temps de chauffe: les nouvelles machines à café Delizio vous offrent le summum du plaisir en un temps record. Découvrez vite nos machines ultrarapides au design primé, ainsi que notre sélection de savoureuses créations de café, sur www.delizio.ch


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x

SOIN DE JOUR ANTI-ÂGE

16.50

Soin de jour Zoé Ult raSensit ive Anti-Âge, IP 15 Le soin de jour antiâge pour les peaux par ticulièrement sensibles. L’hyaluron lisse la peau et lutte contre la formation des rides. Avec vitamine E et IP 15. 50 ml

MOUSSE NETTOYANTE SOIN DE NUIT ANTI-ÂGE

17.50

Soin de nuit Zoé Ult raSensit ive Anti-Âge Le soin de nuit antiâge pour les peaux par ticulièrement sensibles. L’hyaluron comble les ridules, hydrate et lisse la pea u. 50 ml

13.50

Mousse nettoyante Zoé Ult raSensit ive eLa mousse par ticulièr ment douce net toie et soigne les peaux sensibles. Elimine le r maquillage en douceu té et apaise la peau. Tes contre les allergies. 150 ml

POINTS

MGB www.migros.ch W

NOUVEAU


CHRONIQUE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

MINUTE PAPILLON 37

Souffrez-vous des nerfs? Jean-François Duval, journaliste

Je me rappelle très bien que, quand j’étais jeune, il m’arrivait, dans des salons feutrés, d’entendre dire par certaines personnes… «Ah, ma chère (ou: oh, mon cher), je souffre des nerfs, vous ne savez pas comme c’est empoisonnant…» L’expression avait un côté suranné, on se croyait chez Proust. Surtout, on n’arrivait pas vraiment à la prendre au sérieux.«Souffrir des nerfs», ce ne pouvait être vraiment grave. D’abord, ils étaient où, ces nerfs? Pour le petit garçon que j’étais, c’était très difficile à visualiser. Quelque part entre les os et la peau? Donc, si une personne que j’aimais me semblait tout à coup aller mal, que je lui demandais pourquoi, et qu’elle me répondait «c’est rien, c’est juste les nerfs», j’étais aussitôt rassuré. Pour moi, ça n’était pas une maladie physique. J’étais plus inquiet pour les «neurasthéniques». Ça, c’était sérieux. Quelqu’un qui était «neuneu» était une personne irrémédiablement malheureuse, d’une mélancolie incurable, à deux doigts d’être menée à l’asile. Les temps ont changé, et les mots pour désigner les mêmes phénomènes aussi: les neurasthéniques sont devenus des névrosés, la dépression nerveuse a cessé d’être nerveuse pour n’être plus que dépression. D’ailleurs, on ne déprime plus, on «décompense».Plus récemment,les maniaco-dépressifs sont devenus des

«bipolaires». Finalement, comme les psys ont de plus en plus de peine à appeler un chat un chat,on a adopté pour tous les autres le mot «borderline» ou «état limite», éminemment pratique pour qualifier toute personne dont on n’est pas capable de circonscrire le mal-être. Moi, je trouve que l’expression «souffrir des nerfs» avait plus de charme, plus de personnalité. Elle m’évoque le monde de Stefan Zweig, les films de Hitchcock et la grande période hollywoodienne. Les divas du cinéma perdaient souvent les nerfs. «Souffrir des nerfs» avait le mérite d’être vague et précis à la fois. Car les nerfs, ça existe, ça occupe une place quelque part dans le corps – le petit garçon que j’étais l’expérimentait chaque fois que sa maman lui servait de la viande «trop nerveuse» ou qu’au resto on pestait contre un steak «plein de nerfs». Pire! la fraise du dentiste avait parfois le malheur de «toucher un nerf». Les nerfs malades se soignaient au Valium; des stars de cinéma en avalaient des tubes entiers pour abréger leurs jours. Il est aujourd’hui remplacé par le Lexotanil. Une nouvelle formulation vient d’apparaître, susceptible de faire fortune et de nous amener à ranger toutes les autres au placard. C’est le psychiatre Boris Cyrulnik qui l’a portée sur les fonts baptismaux. Selon lui, chacun de nous est un «petit transporteur de sérotonine» ou

un «gros transporteur de sérotonine». Les premiers, par défaut de fonctionnement de ce neurotransmetteur dans notre cervelle, ont tendance à broyer du noir. Les seconds pètent toujours le feu. Car du transport de la sérotonine entre nos neurones dépendent nos humeurs. C’estbeaucoupplusclairqueles«nerfs» de jadis. Et beaucoup moins culpabilisant que de «faire» une dépression ou une décompensation, car ce verbe actif laisse entendre qu’on n’y est pas tout à fait pour rien, qu’on n’a pas la force nécessaire pour affronter les difficultés de la vie. En revanche, si vous êtes un «petit porteur de sérotonine», ça change tout! Vous n’y pouvez rien, c’est comme ça, il existe de petits et de gros porteurs de sérotonine, voilà un fait objectif. A partir de là, seule la chimie, sous forme d’antidépresseurs, peut vous tirer d’affaire, en améliorant votre rendement en sérotonine. J’adorerais entendre dans les salons d’aujourd’hui, en réponse à la question «Comment allez-vous?» des gens s’exclamer: «Ah, ma chère (ou: oh, mon cher), figurez-vous que je suis un petit porteur de sérotonine.» Voilà une expression aussi déculpabilisante que «ah, c’est les nerfs», et qui vous redonne au moins l’air de souffrir avec allure,mieux, avec bonheur, non?

Publicité

55.30 au lieu de 79.– Colliers dès 125.30 au lieu de 179.–

Bracelets dès

du 11 au 24 octobre

30%

sur les colliers & bracelets argent spécialement sélectionnés

Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


ENTRETIEN LAURENT ALEXANDRE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

38

«La médecine va de plus en plus prévoir et prévenir» Fondateur du site Doctissimo et chirurgien, Laurent Alexandre signe un ouvrage prédisant une révolution dans l’avenir de l’homme. Vous avez fondé doctissimo.fr en 2000. Qu’est-ce que ce site a changé dans le rapport patient-médecin?

Les forums ont apporté une dimension communautaire à la santé. Désormais, les gens ont la possibilité de discuter de leur maladie sans passer par l’intermédiaire du médecin. Avant les forums, il n’y avait pas de lieu de rencontre permanente pour se soutenir. Un réconfort que ne peut pas apporter le corps médical?

Il faut bien l’admettre, il est assez compliqué pour le patient d’appeler sur son téléphone portable son cancérologue pour discuter deux heures au milieu de la nuit. Mais ça ne remplace pas le médecin.

«Le résultat du séquençage de mon ADN m’a un peu secoué»

N’est-ce pas troublant que le patient se renseigne sur sa maladie sur internet?

En tant que médecin, c’est insupportable. Comme propriétaire de Doctissimo, je voyais ça d’un meilleur œil. Pourquoi avoir vendu Doctissimo, une affaire qui marche si bien?

J’ai vendu le site et arrêté d’opérer en 2007 pour me consacrer à la génétique. Justement, vous parlez de génétique dans votre livre «La mort de la mort», dans lequel vous dépeignez un avenir de science-fiction: une terre peuplée de mi-hommes mi-machines.

La phase de transformation est progressive. La prothèse de hanche ou celle de cristallin représente une étape. Viennent ensuite les implants auditifs et rétiniens, cérébraux. Il s’agit déjà d’une forme d’humanité modifiée, de transhumanisme, même si elle ne se transmet pas héréditairement.

Mais ce sont de petites choses!

Oui, mais on voit bien qu’on va vers des technologies de plus en plus invasives. Vous auriez annoncé cela en 1960, on aurait crié au cyborg. Aujourd’hui, on trouve cela très bien. Et là, cela évolue de manière exponentielle. Les puces électroniques intracérébrales constituent une étape importante: personne a dit qu’il ne fallait pas traiter les personnes atteintes de Parkinson ou d’Alzheimer avec des implants. L’acceptation sociale est non seulement rapide mais aussi très forte et on n’est qu’au début du toboggan transhumaniste.Toutes les armes disponibles pour nous modifier,nous les avons utilisées. Le slogan du XXIe siècle, ce sera: plutôt transhumain que mort. Avec votre laboratoire de génétique appliquée, DNAVision, vous avez un pied dans le transhumain...

DNAVision est centré sur le séquençage intégral des patients, notamment des cancéreux, afin d’établir un diagnostic complet de nos prédispositions ou des caractéristiques de nos tumeurs. A quoi sert le séquençage intégral de l’ADN?

A mieux maîtriser notre destin médical et mieux orienter les traitements. Dans le futur, à piloter les manipulations génétiques sur notre patrimoine ADN. N’importe qui peut demander le séquençage de son ADN?

Oui. Moi j’ai été séquencé. Bien que je sois médecin, il n’est pas si facile de prendre connaissance de ses facteurs de risque. Le résultat vous a chamboulé...

Mon séquençage m’a un peu secoué et me fait penser qu’il vaut mieux être accompagné par un médecin que de recevoir les résultatsparinternet.Selonlapathologie, la probabilité de développer la maladie quand vous avez un gène de prédisposition varie. Elle atteint 100% concernant la trisomie 21 ou la mucoviscidose.

Bio express Parisien de 51 ans, Laurent Alexandre vit en Belgique avec sa compagne et leurs trois enfants de 10, 9 et 5 ans. Chirurgien, il a également accompli des études à Sciences Po, la HEC et à l’ENA. Décrit comme un «serial entrepreneur», il a fondé six entreprises qu’il a ensuite revendues. Parmi elles: Medcost (1995), spécialiste dans les services informatiques médicaux, le début du web médical. En 2000, il lance le site médical Doctissimo avec Claude Malhuret. La plate-forme est vendue en 2008 à Arnaud Lagardère pour une somme estimée à 140 millions d’euros. Depuis 2008, il est à la tête de DNAVision, une entreprise belge spécialisée dans la recherche et le développement sur les gènes, leader européen privé en analyse de génétique et de génomique. Laurent Alexandre a écrit deux livres grand public en 2011: «La mort de la mort. Comment la technomédecine va bouleverser l’humanité», JC Lattès, et, avec David Angevin, «Google Démocratie», Ed. Naïve.

Vous connaissez vos gènes, ne pouvez-vous pas intervenir?

On peut prendre des mesures pour retarder une maladie. La dépister tôt pour intervenirdemainenentreprenantunethérapiegéniquecorrectrice.Concernantles maladies où il n’y a pas de certitudes et où l’environnement joue un rôle, modifier son mode de vie. Si vous pouviez reprogrammer votre patrimoine génétique, que changeriez-vous?

Je ne modifierais rien pour moi, mais je corrigerais un mauvais gène que j’ai probablement transmis – une chance sur deux – à certains de mes enfants. Allez-vous faire séquencer leur ADN?

Oui, pour savoir lesquels sont porteurs de cette anomalie afin de les prendre en charge tôt.


MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

ENTRETIEN LAURENT ALEXANDRE

39

Laurent Alexandre a fait séquencer son ADN: «Il n’est pas si facile de prendre connaissance de ses facteurs de risque.»


3000 hôtels à des prix très attractifs 3 nuits our p ôtel à l’h onnes 2 pers

GRATUIT!

Vignette 2012 d’une valeur de Fr.

40.–

85.–

Fr.

Libre choix parmi près de 3000 hôtels 3 et 4 étoiles de haute qualité dans 18 pays européens – dont plus de 250 en Suisse.

Séjours à prix avantageux sans compromis sur la qualité!

Peu importe si vous préférez un hôtel bien-être, adapté aux familles, en ville ou dans les montagnes: freedreams vous offre l’hôtel de votre choix dans les plus beaux endroits en Suisse et aux alentours comme par exemple en Engadine, au Tessin, Valais, Oberland bernois, Suisse centrale, Tyrol, Vorarlberg, Salzbourg, Tyrol du sud, lac de Garde, Bavière, Forêt-Noire, Alsace, Côte d‘Azur et beaucoup d‘autres.

• Pour seulement Fr. 85.– 3 nuitées pour 2 personnes sont inclus

Partir en vacances OUI, je profite de votre offre spéciale et passe commande pour au prix de Fr. 85.– chacun (Veuillez compléter du nombre souhaité)

chèque(s) hôtelier(s) freedreams

Pour chaque commande de 2 chèques hôteliers freedreams je recevrai en plus à titre gratuit: la vignette 2012 d’une valeur de Fr 40.– Merci de me faire parvenir ma commande dans un élégant coffret cadeau (supplément Fr. 5.–) Madame

Monsieur

Rue

NPA/localité

Téléphone

Date de naissance

E-Mail (Si vous êtes intéressé pour recevoir les informations sur freedreams en ligne, veuillez indiquer votre E-Mail ici)

10 jours date de facture / ou avec

VISA

Master

Numéro de la carte

Chaque chèque donne droit à 3 nuitées pour 2 personnes dans l’un des près de 3000 hôtels partenaires freedreams en Suisse et dans toute l’Europe. Validité des chèques: au minimum 1 an. Délai d’envoi pour commandes de l’offre spéciale: 28.2.2012. L’offre n’est valable que pour les clients domiciliés en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

American Express Carte valable jusqu’au

Lieu/date

• freedreams est le leader du marché avec plus de 10 ans d’expérience et plus de 250‘000 clients en Suisse • Les chèques hôteliers sont transmissibles et une excellente idée cadeau • Vous pouvez planifier vos séjours en toute tranquillité, car les chèques sont valables au minimum 1 an

• Aucun risque, vous avez droit de renvoi dans les 14 jours • Profitez dès maintenant: à la commande de deux chèques freedreams, nous vous offrons la vignette autoroutière 2012 d’une valeur de Fr. 40.–!

Signature

Le guide hôtelier vous est livré gratuitement avec votre commande.

Eine grosse Auswahl von Hotels, in denen Sie attraktive Preisvorteile und hohe Qualität geniessen.

Hotelkatalog 2012

Maintenant aussi dans un élégant coffret cadeau!

Bon de commande a envoyer à: DuetHotel AG, chèque hôtelier freedreams, Haldenstrasse 1, case postale, 6342 Baar. Plus simple encore par Fax: 0848 88 11 66 BB101011F

• Avec votre commande, vous recevez le guide hôtelier – sans frais de livraison

• Transparence absolue grâce à l’indication des prix dans le guide hôtelier et des nombreux commentaires de nos clients sur www.freedreams.ch

Prénom/Nom

Je règle:

• À l’hôtel vous ne payez que le petitdéjeuner et le repas du soir

Commandes et informations:

Téléphone 0848 88 11 99 (tarif local) les jours ouvrables de 8h à 18h,

www.freedreams.ch


ENTRETIEN LAURENT ALEXANDRE

41

Chute de cheveux … Cheveux fragilisés … Ongles cassants …

Vous ne dites pas laquelle…

Non, car je ne suis pas seul propriétaire de mon ADN. Ma sœur et mes enfants partagent leurs gènes avec moi. J’estime qu’on n’a pas le droit de révéler son patrimoine génétique sans l’accord de ses apparentés. Si quelqu’un obtenait le séquençage génétique d’un chef d’Etat, il pourrait lui nuire.

Comment protéger le patrimoine génétique des gens puissants est une vraie question. Pour séquencer l’ADN de Sarkozy, il suffit de prendre son verre après un cocktail et de récupérer les cellules gingivales avec un coton-tige. Ainsi, on peut connaître toutes ses prédispositions, y compris un certain nombre de ses moteurs intellectuels et psychologiques. Il est probable que les services de renseignements étrangers aient déjà séquencé Obama, Sarkozy, Poutine. C’est enfantin.

«Je ne suis pas le seul propriétaire de mon ADN»

Dans combien de temps aura-t-on tous été séquencés?

D’ici 2020, la plupart des gens auront eu un séquençage intégral et, en 2015, tous les Suisses souffrant d’un cancer auront été séquencés.

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence. La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance. Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

L’effondrement des coûts est inouï. En 2003, le séquençage du premier homme a coûté 3 milliards de dollars. Aujourd’hui, son prix est de 3000 dollars, bientôt il sera de 100 dollars.

La transhumanité, c’est aujourd’hui, la posthumanité, c’est pour demain?

La posthumanité reste une possibilité. Je ne suis pas du tout sûr qu’il faille renoncer à notre humanité biologique, c’est-à-dire accepter des formes d’intelligence totalement artificielles. A supposer que ce soit possible, cela me semble quelque chose contre lequel nous devons lutter. A titre personnel, transhumanité oui, posthumanité non. C’est un cauchemar et je pense que nous devons dire non à l’échelle mondiale. Bien évidemment, si un pays ne rentrait pas dans ce pacte, tout le monde serait obligé de suivre.Si les Chinois font de l’eugénisme intellectuel et fabriquent des Bill Gates à la chaîne, pourrons-nous ne pas suivre? C’est effrayant!

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

Déjà!

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Veuillez lire la notice d’emballage.


L’INCONTOURNABLE 4 x 4 DE L’ANNEE: BONUS ANNIVERSAIRE DE Fr. 9 500. * NEW SX4 GL TOP 4 x 4 BARRY EDITION

GAR ZUKI ANTIE SU

ra

nt

i

d’

us

ine

r + 2 ans ga

an

n elle

ion

Y compris package bonus anniversaire Suzuki d’une valeur de Fr. 9 500.–* avec 5 ans de garantie Suzuki et équipement supplémentaire BARRY Edition avec 4 pneus d’hiver complets de marque Premium sur jantes alu 15˝!

dit

ga

+2 332

ad

3 ans e

Prix imbattable Fr. 23 990.–

tie

CADEAU ANNIVERSAIRE SUZUKI 5 ANS DE GARANTIE GRATUITE

PACK BONUS

SUZUKI: BENEFICE ATTEIGNANT

Fr. 9 500.–* Suzuki HitLeasing

NEW ALTO GL BARRY EDITION

Prix imbattable Fr. 11 990.–

NEW SPLASH GL BARRY EDITION

NEW SWIFT

Prix imbattable Fr. 14 990.–

Prix imbattable dès Fr. 14 990.–

(1.2 GA, 3 portes)

NEW KIZASHI 4 x 4

Prix imbattable Fr. 36 990.–

NEW JIMNY GL TOP 4 x 4 BARRY EDITION

Prix imbattable Fr. 21 990.–

NEW GRAND VITARA GL TOP 4 x 4 BARRY EDITION

www.suzuki.ch

Prix imbattable Fr. 33 990.–

*Vous pouvez bénéficier, du 01.10.2011 au 30.12.2011, du package bonus Suzuki en cas d’achat et d’immatriculation d’une Suzuki neuve auprès d’une représentation Suzuki en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein (modèles spéciaux jusqu’à épuisement du stock). Les prix de vente indiqués sont des prix nets recommandés (TVA incluse) après déduction du bonus de change. Votre avantage anniversaire: bonus anniversaire de Fr. 5 000.– + Fr. 3 950.– de plus-value BARRY + Fr. 550.– pour une prolongation de garantie de 2 ans = 9 500.–. Tous les prix indiqués sont des recommandations sans engagement, TVA comprise.

ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 11.10. AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

49.00

au lieu de 69.00

550 8 Boîte de briques de luxe LEGO ® À par tir de 4 ans.

49.00

au lieu de 69.00

5507 Boî te de®briques ® de luxe LEGO DUPLO 1½-5 ans.

Disponibles dans les plus grand magasins Migros

LEGO, le logo LEGO et la minifigurine sont des marques déposées du Groupe LEGO. ©2011 The LEGO Group.

LEGO est en vente à votre Migros


ENTRETIEN LAURENT ALEXANDRE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

43

«En Suisse comme en France ou en Belgique, la quasi-totalité des enfants trisomiques sont avortés.»

Soit on dit non mondialement, soit les pays qui refusent deviennent les esclaves des pays qui acceptent de développer ces technologies. Donc on voit bien qu’il faut un accord mondial. C’est donc inévitable, il y a forcément des pays qui le voudront...

Dans les pays de traditions judéo-chrétiennes, on peut penser qu’il y aura un frein religieux, en revanche les Chinois n’en ont aucun. Là-bas, certains parents commencent à sélectionner les enfants sur la base de leurs caractéristiques génétiques sans être choqués le moins du monde par ces nouvelles formes d’eugénisme. Ce ne sera pas forcément inévitable. Par exemple, la bombe atomique n’a pas été utilisée depuis 1945, sauf pour les essais. On se rend compte que l’humanité parfois arrive à tenir certains interdits.

«Aller vers une humanité non biologique n’est pas acceptable»

Est-ce que l’homme vivra éternellement?

L’humain pourra vivre beaucoup plus

longtemps qu’aujourd’hui. La question c’est à quel prix et jusqu’où faudra-t-il renier notre humanité pour vivre plus longtemps. Je pense que d’aller vers une humanité non biologique n’est pas acceptable. Demain, la médecine ne servira plus à soigner, mais à prévenir?

Elle va de plus en plus prévoir et prévenir. La tendance va s’accélérer. Mais le début de la prédiction,c’est quand même de le faire in utero, de sélectionner entre guillemets les bons bébés par rapport aux mauvais. Ça se fera pendant la grossesse comme ça se fait déjà pour le mongolisme. On voit bien qu’on a mis le doigt dans l’engrenage. En Suisse, comme en France ou en Belgique, la quasi-totalité des enfants trisomiques sont avortés, ce qui est stricto sensu de l’eugénisme et de l’eugénisme intellectuel. Comment freiner cette évolution?

Ce sera une question politique majeure que l’on ne pourra pas éluder compte tenu de ce qu’on a fait en matière de trisomie, qui montre qu’en réalité la société supprime des enfants qui ont un handicap mental, avec des campagnes de dépistage organisées et payées par les

Etats, dans tous nos pays. On peut aussi penser que les maladies génétiques dépistables par séquençage de l’ADN du fœtus par prise de sang de la mère vont quasi disparaître. Pourquoi ne sont-elles pas systématiquement dépistées?

Parce qu’il était coûteux de séquencer gène par gène. En 2015-2016, nous découvrirons toutes les maladies orphelines et les 2% de handicaps mentaux graves liés à la trisomie et d’origine génétique. Dépister, donc avorter?

La pression sociale est très forte. Pour mon petit dernier, ma femme a subi une amniocentèse. Bien que nous soyons athées, l’automaticité de l’avortement des enfants trisomiques – qui ne souffrent pas – nous choque. Nous n’étions donc pas certains d’y recourir en cas de trisomie avérée. Je me suis fait engueuler par le gynéco! Finalement le dépistage était négatif, mais je ne sais pas ce qu’on aurait fait s’il avait été positif. En tous les cas, le corps médical trouve incongru de se poser la question. Propos recueillis par Laurence Caille Photos Thierry Parel


ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 11.10. AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES TRIDENT SENSES DOUBLE DUO

NOUVEAU!

Trouve le pactole! Tu peux gagner dans chaque pack de Trident* un cadeau immédiat en liquide! Conditions de participation et participation gratuite sur www.a-toi-le-pactole.ch *Sont exclus les bouteilles. Trident fait partie de la campagne «A toi le pactole!» de Kraft Foods.

6.40

6.40

6.40

Trident Senses Rainforest Mint Double duo

Trident Senses Watermelon Sunrise Double duo

Trident Senses Mega Mystery Double duo

au lieu de 9.60

au lieu de 9.60

au lieu de 9.60

Trident est en vente à votre Migros


MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

INFOS MIGROS ARCHIVES 45

Fidèle à Migros

Durant un an, nous avons publié des photographies tirées des archives de la Fédération des coopératives Migros. Pour clore cette série, nous avons retrouvé Joseph Scheidegger, un acteur qui a tourné en 1949 dans un film promotionnel et qui est toujours un client Migros.

Dans le film promotionnel de Migros, «Familie M», Joseph Scheidegger, aujourd’hui âgé de 82 ans, interprète le fils aîné d’une famille suisse typique.

U

n homme revêtu d’un imperméable clair sonne à la porte d’un appartement. Il s’agit d’un journaliste qui souhaiterait rencontrer une famille suisse typique afin d’évaluer à quel point Migros est présente dans sa vie quotidienne. Lorsque le père de famille déclare que sa vie ne serait pas très différente sans Migros, il se passe soudain des choses étranges dans la maisonnée. Le garde-manger se vide d’un coup, et le veston que portait le patriarche il y a encore un instant semble se dissoudre dans l’air. En fait, tous les objets provenant de Migros disparaissent comme par enchantement. Par cette utilisation précoce des effets spéciaux, le film promotionnel (en allemand) Familie M voulait illustrer l’importance du distributeur dans le quotidien des Suisses. Gottlieb Duttweiler, le

fondateur de Migros, avait mandaté en 1948 la société de production Praesens Film, dans laquelle Migros possédait autrefois des parts, pour tourner un film de deux heures. En 1949, Familie M a été projeté dans de nombreuses villes et villages où ont été organisées des séances pour les enfants et les coopérateurs Migros. Si des vedettes d’alors ont joué dans ce film,des jeunes espoirs ont aussi fait leurs débuts. C’est le cas de Joseph Scheidegger. Repéré à Zurich, il incarne le fils aîné de la famille.

Un cachet d’acteur de cinquante francs par jour Aujourd’hui âgé de 82 ans,Joseph Scheidegger nous reçoit dans son appartement et feuillette des documents de l’époque, dont son contrat. «J’ai été engagé pour

douze jours de tournage, et j’étais payé cinquante francs par jour. C’était beaucoup d’argent pour moi.» L’acteur avait en effet connu une enfance de privation. Ses parents se sont séparés très tôt, et sa mère l’a élevé seul,ainsi que ses deux frères. Son activité de téléphoniste ne lui rapportait qu’un salaire dérisoire, et le père n’était souvent pas en mesure de payer la pension alimentaire. Quand les premiers camions-magasins de Migros sont apparus dans le voisinage, à la fin des années 1920, cela a été pour les résidents du quartier une véritable sensation. Dans les rayons de cette échoppe ambulante, ils pouvaient trouver du sucre, du riz et du savon à des prix imbattables.«Ma mère m’y envoyait régulièrement pour acheter des produits bon marché. Peu à peu, on a aussi vu venir les employés des grandes villas toutes


INFOS MIGROS ARCHIVES

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

46 Datant de 1949, «Familie M» constitue aussi un témoignage intéressant de la vie de l’époque.

proches faire la queue devant le camion Migros. Leurs employeurs ne se seraient par contre jamais montrés à cet endroit.» Elevé dans un environnement religieux, Joseph Scheidegger a l’esprit rebelle. Il n’entend ainsi pas que le prêtre – ni même l’instituteur d’ailleurs – lui dicte son avenir. Si peu raisonnable que cela puisse paraître,il décide à l’âge de 16 ans de devenir acteur. Tout en émettant des réserves contre ce métier peu rémunérateur, sa mère l’accompagne pourtant à sa première audition. L’apprenti comédien y récite avec passion une ballade de Goethe et convainc immédiatement les professeurs de l’accepter au cours de théâtre. Deux ans plus tard, Joseph Scheidegger fait déjà ses débuts dans Familie M. En voyant le film aujourd’hui, on a l’impression que l’esprit indépendant du jeune homme y apparaît déjà. Lors d’une scène où la famille est réunie tranquille-

ment autour de la table, le jeune homme se tient à l’écart, assis dans son fauteuil à lire le journal. Aux yeux de Joseph Scheidegger, Gottlieb Duttweiler semble lui aussi appartenir au clan des rebelles ou du moins des pionniers. C’est pourquoi la visite surprise du fondateur Migros durant le tournage a marqué le jeune homme, ému de pouvoir lui serrer la main. Familie M a été un tremplin pour sa florissante carrière d’acteur.«Un bon comédien sait se mettre dans la peau d’un personnage, tout en restant lui-même», résume Joseph Scheidegger qui a incarné un certain nombre de ces héros rebelles, faisant face à l’adversité et luttant contre les injustices. Après Familie M, le comédien a enthousiasmé le public du Stadttheater de Bâle durant plus de deux ans en incarnant le rôle titre du drame Billy Budd. Au fil des années, Joseph Scheidegger a incarné plus de cent rôles sur scène et

«Les premiers camionsmagasins ont fait sensation»

au cinéma. Dans le film Voyage vers l’espoir (1990) qui a décroché un Oscar à Hollywood, il a même joué un petit rôle de médecin. Joseph Scheidegger vit aujourd’hui seul,après deux séparations,dans un appartement.On pourrait recouvrir ses parois avec les affiches des films qu’il a tournés, mais il préfère être entouré de murs blancs. Toutefois, ses souvenirs de l’époque sont encore bien vivants. Notre homme n’a plus jamais tourné de films promotionnels depuis lors.Il est par contre toujours resté fidèle à Migros en tant que client; le distributeur étant pour lui comme une vieille amie. «Et il faut ménager ces amis-là, les visiter régulièrement pour entretenir les liens.» Michael West Photos Mirko Ries

En 1955, Joseph Scheidegger tourne dans un film, «Polizischt Wäckerli», qui rapportera 1,4 million de francs. Une somme alors astronomique.


Les glucides font aussi grossir Les lipides sont-ils vraiment responsables de l’obésité? Ou est-ce que ce sont les produits contenant de l’amidon, si vantés, tels que le pain, les pâtes et le riz, qui sont également responsables des kilos superflus? 37% des Suisses, hommes et femmes confondus, sont trop gros. On en connaît les raisons: une alimentation malsaine et un manque d’activité physique. Ce n’est pas seulement un problème d’esthétique, mais aussi un facteur de risque pour la santé. Jusqu’alors, c’étaient avant tout les graisses alimentaires qui étaient considérées comme la cause principale du surpoids. Aujourd’hui, toujours plus de personnes pensent que les glucides en sont responsables. De récentes découvertes scientifiques montrent que la recommandation officielle selon laquelle il convient de se nourrir le moins gras possible tout en couvrant 60% de ses besoins énergétiques par des glucides ne correspond plus à la réalité de notre époque marquée par un comportement trop sédentaire. En effet, lorsque la consommation de glucides dépasse les besoins du corps, l’excès de glucides est converti en graisses de réserve. Mais comment se débarrasser ensuite de ces réserves? Une alimentation saine et réduite en calories ainsi qu’une activité physique suffisante sont indispensables pour contrôler durablement le poids. Des préparations modernes peuvent être utilisées en complément.

Carbosinol-Biomed™ réduit l’absorption des calories provenant des glucides. Il contient un complexe glycoprotéinique végétal qui empêche la division des glucides sous forme d’amidon en molécules de sucre dans l’intestin grêle et permet ainsi d’éliminer de nouveau tout naturellement jusqu’à deux tiers des glucides complexes.

Disponible dans les pharmacies et les drogueries. www.CarbosinolBiomed.ch

Infoline: 0800 240 633

Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf


INFOS MIGROS MOUNTAINMANIA

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

48

«Je suis devenu un Dans le cadre de la Mountainmania, quatorze magasins dans toute la Suisse sont et du supermarché Gundelitor de Bâle. Les enfants apprennent tout en s’amusant

«… j’aime bien déballer les pochettes.» Cédric Bury, 3 ans

«… coller les vignettes d’animaux m’amuse.»

Photo Severin Nowacki

Shawney Lang, 6 ans

«… chaque pochette renferme une nouvelle surprise.» Shirley Lang, 9 ans

«… je peux tourner sur la boussole géante.» Léane Veuve, 5 ans

«… j’aime les bourses d’échange ainsi que Franco Grünenfelder, 12 ans


INFOS MIGROS MOUNTAINMANIA

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

49

fan, car…»

transformés en station de montagne. C’est le cas de Marin Centre, près de Neuchâtel, à mieux connaître les massifs montagneux ainsi que leur faune et leur flore.

Savoir et adresse sont ici demandés.

Les stations de montagne proposent de nombreux jeux, dont une boussole géante.

A découvrir dans les stations de montagne Migros Jusqu’au 29 octobre, les alpinistes et les aventuriers en herbe auront la possibilité de faire la démonstration de leur créativité et de leurs connaissances dans quatorze magasins Migros. Dans ces «stations de montagne», les enfants de tout âge pourront s’adonner aux activités suivantes sous la surveillance de professionnels:

■ Séance photo: les enfants se déguisent et se font photographier devant un décor avant d’emporter leur photo.

les collections.»

Dans les bourses d’échange, les enfants peuvent compléter facilement leur collection, tout en se faisant de nouveaux amis.

■ Bricolage: les bambins construisent leur propre boîte à vignettes. ■ Mix Max: ce jeu se pratique avec des dés géants. Il faut retrouver à quelle tête appartiennent tels ventres et jambes. De quoi inventer des créatures rigolotes. ■ Boussole géante: sur la grande boussole de 2 m de diamètre, les enfants

répondent à des questions captivantes et lancent des anneaux en direction des différents points cardinaux, un jeu qui requiert de l’adresse.

■ Pour savoir où et quand seront installées les stations de montagne dans les magasins de votre région, consultez le site internet www.mountainmania.ch -> Mountainmania -> Stations de montagne -> calendrier. ■ Bourse d’échange: les bambins complètent leur collection et échangent leurs vignettes à double. Des bourses d’échange supplémentaires seront organisées dans près de quarante restaurants Migros de toute la Suisse jusqu’au samedi 29 octobre 2011. Informations détaillées: www.mountainmania.ch -> Mountainmania -> bourses d’échange -> date des bourses d’échange.


INFOS MIGROS LILIBIGGS

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

50

On danse, on chante, on rit... Le dimanche après-midi, les enfants sortent en club dans le cadre des «Lilibiggs Discofamille».

Comme les grands, les petits s’amusent beaucoup en club.

I

Publicité

La raclette fait des heureux !

À gagner : des prix d’une valeur de plus de 4500 fr.

www.raclette-suisse.ch

l pleut dehors en ce dimanche après-midi et il n’y a rien à voir au cinéma? Heureusement, Hugo,Nina et Tobi organisent entre fin octobre et fin novembre des «Lilibiggs Discofamille» dans plusieurs clubs réputés de Suisse. Là, les enfants dès 5 ans peuvent aller danser et se dépenser en présence de leurs parents. «Avec ces «Lilibiggs Discofamille», Migros ne souhaite pas seulement mettre sur pied une manifestation rigolote pour les bambins,mais aussi promouvoir la musique,la danse,le jeu et les activités physiques», commente Patricia Zingg, cheffe de projet du département Sponsoring de Migros.

Tous à Fribourg La prochaine «Lilibiggs Discofamille» aura lieu le dimanche 27 novembre 2011 de 15 h à 18 h au Mythic Club de Fribourg (rue de la Fonderie 7). La manifestation est ouverte aux enfants dès 5 ans. Infos: www.lilibiggs-discofamille.ch

Avec DJ, clown et danseurs de Break Dance

RACLETTE.

Savoureuse et conviviale.

Comme dans toutes les discothèques, un DJ se chargera de mettre l’ambiance. En l’occurrence, il s’agira de DJ Niki. Avec lui, difficile de rester sagement assis sur sa chaise. Surtout qu’il aura à ses côtés les Lordz Boys,des danseurs qui familiariseront les petits au Break Dance.Quant au clown Pepe du cirque Balloni, il ne manquera pas de fasciner le public avec ses numéros de jonglerie et de magie. Bien évidemment,Nina,Hugo et Tobi seront également de la partie. Qui veut les voir évoluer avec fou-

gue sur la piste de danse ne manquera donc pas les «Lilibiggs Discofamille». Afin que tout le monde ait accès aux clubs, l’entrée ne coûte que 14 francs, et chaque enfant recevra un sirop gratuit. Au sortir de la discothèque, les jeunes danseurs se verront par ailleurs remettre un petit cadeau. Daniel Sägesser

Sponsoring by Lilibiggs Discofamille


DREW BARRYMORE

Une couleur sublime en un clin d’œil

et des lèvres visiblement plus belles en 7 jours*! nouveau rouge à lèvres lip perfection avec formule hydratante aux protéines de soie

L’accord parfait entre couleur et soin hydratant. Habillez vos lèvres d’une couleur riche et intense dès la première application. Grâce à la formule hydratante à base de protéines de soie, vos lèvres sont plus douces et visiblement plus belles en 7 jours seulement ! Tout simplement parfait. Drew porte le rouge à lèvres Lip Perfection Lipcolor en Passion et le crayon Lip Perfection en Passion. *comparé à des lèvres nues

Disponible en 20 couleurs

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 12.50 Valable du 27.09 au 17.10.2011

2.–

RABAIS

Tout l’assortiment COVERGIRL

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

Covergirl est en vente à votre Migros


EN MAGASIN TERRASUISSE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

52

Rien n’est trop beau pour une vache A Boveresse (NE), Beat Schmidlin et Dora Gruber accordent une très grande importance au bien-être des vaches produisant le lait de prairie TerraSuisse. Celles-ci peuvent donc sortir au grand air été comme hiver et jouissent d’une alimentation de choix.

Dans l’étable, les vaches sont nourries manuellement, conformément à leurs besoins individuels. Il est par exemple normal qu’une bête qui vient de mettre bas mange plus que les autres.

Photos Gaëtan Bally

C

omme tous les matins après la traite, trente vaches prennent joyeusement la direction des prés. Elles appartiennent aux Schmidlin. Dora précède le troupeau emmené par son mari Beat afin de remplir les abreuvoirs. Outre les vaches, la ferme de Boveresse, dans le Val-de-Travers, abrite trentecinq veaux, un taureau, des chevaux, des poules et des chats. Cela fait douze ans que Beat Schmidlin s’est spécialisé dans l’élevage bovin et la production de lait. Chez lui, ce n’est pas tant la productivité qui importe que le bien-être des bêtes. Les vaches se sentent en effet mieux quand elles ne sont pas soumises à une exploitation intensive: elles sont moins stressées et moins sujettes aux maladies. Résultat: «Nos vaches sont pleines de vie et en parfaite santé. Nous n’avons pratiquement pas de frais de vétérinaire»,affirme Beat Schmidlin. L’étable ne peut

pas accueillir plus de trente-cinq vaches adultes, car autrement les Schmidlin ne pourraient pas les bichonner aussi bien qu’ils le font: «Il faut leur offrir de bonnes conditions pour qu’elles donnent le meilleur d’elles-mêmes», confie Beat. Les bêtes se nourrissent uniquement de ce qui provient des 35 hectares de prairies du domaine. La part d’aliments concentrés varie en fonction des besoins de chaque animal mais reste toujours inférieure à 10%. Le soin accordé par les Schmidlin à leurs bêtes a son prix: il entraîne du travail supplémentaire, et les rendements sont limités.

«Le nouveau lait de prairie est une bonne chose» Les Schmidlin sont fiers d’appartenir aux exploitations IP-Suisse sélectionnées pour produire le nouveau lait de prairie. Leur ferme remplit d’ores et déjà les conditions imposées: «Nous devrons

simplement aménager des coins d’ombre pour l’été prochain.Nous allons donc planter des arbres fruitiers haute tige. Ainsi, nous aurons aussi des fruits», ajoute Beat en riant. Pour lui, «le lait de prairie est une bonne chose». Les bêtes sont mieux traitées, les paysans sont mieux rémunérés et les clients savent qu’ils achètent des produits de qualité irréprochable. Quant à ceux qui souhaitent faire la connaissance des Schmidlin et de leurs animaux,lafermedisposed’unecaravane à louer. Jacqueline Vinzelberg Contacter Beat Schmidlin: 079 265 71 66.


MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

EN MAGASIN TERRASUISSE 53

Travailler en harmonie avec la nature est un choix de vie pour les paysans IP-Suisse produisant le lait de prairie TerraSuisse. Pour en savoir plus, rendez-vous sur terrasuisse.ch, et semez des fleurs en devenant fan de TerraSuisse sur Facebook. A chaque clic sur «J’aime», Migros offre 1 m2 de prairie fleurie, de quoi créer des biotopes pour les espèces animales et végétales menacées. Lait de prairie TerraSuisse, 1 l, Fr. 1.60

TERRASUISSE

Le lait de prairie en bref Les vaches fournissant le lait de prairie mangent essentiellement de l’herbe et du foin provenant de l’exploitation où elles vivent. Les aliments concentrés sont utilisés avec la plus grande parcimonie. Les bêtes passent l’été dans les prés et peuvent sortir toute l’année, même en hiver. TerraSuisse garantit que les vaches broutent l’herbe là où elle pousse. De plus, les mesures écologiques prises par les paysans permettent de créer des biotopes pour les espèces végétales et animales rares.


EN MAGASIN ACTILIFE

54

Photo Markus Bertschi, stylisme Urs Affolter, coiffure et maquillage Ariane Riedl

Actilife propose toute une gamme de compléments alimentaires et de jus qui aident à soulager les troubles de la digestion.

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ts Savourez des beigne de és dr de poire saupou e. cannelle et de sucr cette re la Vous trouverez fr/ sur www.saison.ch/ s le us m-malin et to is à ingrédients bien fra votre Migros.

30%

2.30 au lieu de 3.40

Poires Conférence Suisse, le kg

30%

1.40 au lieu de 2.–

Raccard Tradition en maxi bloc les 100 g

1.60

au lieu de 2.05

Escalopes de dinde M-Classic 20 % de réduction Allemagne, les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


RENDEZ-VOUS DU CÔ PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10

ngé Avez-vous déjà so s tte ge ur à marier co et sauge? Vous trouverez la recette /fr/ sur www.saison.ch s m-malin et tous le is à fra en bi s ingrédient s. votre Migro

1.65

au lieu de 2.10

Toutes les salades râpées bio 20 % de réduction p. ex. carottes, 200 g

2.70 1.50

Courgettes Espagne / Italie, le filet de 750 g

1.95

au lieu de 3.–

Carottes bio de Suisse, le sachet de 1 kg

Société coopérative Migros Bâle

au lieu de 3.40

Salade du jardinier Anna’s Best de Suisse, le sachet de 250 g

2.20

au lieu de 3.20

Salade pommée verte bio de Suisse, la pièce


TÉ DES MARAÎCHERS. MARAÎCHERS. AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.–

au lieu de 1.30

Salade iceberg de Suisse, la pièce

PRIX CRAQUANTS 50%

1.90 au lieu de 3.90

Tomates en grappe Suisse / Pays-Bas, le kg

le kg

4.20

au lieu de 5.80

Pommes Santana bio de Suisse, préemballé le kg

8.20 au lieu de 12.–

Champignons blancs et bruns de Suisse, au détail et préemballés

le kg 2.20

au lieu de 3.20

Chou chinois de Suisse, préemballé, le kg

7.50 au lieu de 9.50

Châtaignes d’Italie, au détail, le kg 7.50 au lieu de 9.50 le filet de 500 g 3.40 au lieu de 4.80


QUAND LA FRAÎCHE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10

e au Relevée d’une sauc côte miel de forêt, l’entre e. de cerf est un délic cette Vous trouverez la re fr/ h/ sur www.saison.c m-malin et tous les is à ingrédients bien fra votre Migros.

30% 5.35

au lieu de 7.70

Entrecôte de cerf Nouvelle-Zélande, les 100 g

2.30

au lieu de 2.90

Divers poissons frais, MSC 20 % de réduction p. ex. filets de carrelet sauvage de l’Atlantique Nord-Est, les 100 g

Société coopérative Migros Bâle

40% 1.95

au lieu de 3.30

Noix de jambon M-Premium, TerraSuisse fumée et cuite, les 100 g

7.40

au lieu de 9.30

Bresaola 20 % de réduction prétranchée, Italie, les 100 g

13.–

au lieu de 17.–

Rôti de porc dans l’épaule de Suisse, au détail et en libre-service, le kg


UR SE M MET ET À TABLE. AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.60

au lieu de 2.30

Cordon-bleu de pâté d’Italie M-Classic produit suisse, barquette de 1 pièce env. 150 g, barquette de 2 pièces env. 300 g, les 100 g

PRIX CRAQUANTS 33%

9.90 au lieu de 15.–

Saucisses de Vienne M-Classic en lot de 5, avec moutarde Suisse, 1 kg

30%

7.60

au lieu de 9.50

Poulet Optigal entier provenance: Suisse, en barquette, le kg

1.80 au lieu de 2.60

Jambon modèle produit suisse, prétranché, en maxibarquette, duopack, les 100 g

30%

1.30

au lieu de 1.70

Ragoût de porc de Suisse, au détail et en libre-service, les 100 g

9.20

au lieu de 13.20

Saumon sauvage Sockeye, MSC provenance: Alaska (sauvage), le paquet de 2 x 100 g


CHEZ NOUS, LA FRAÎC

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1

40%

30%

9.60

7.70

au lieu de 16.–

au lieu de 11.–

Tortellinis M-Classic 4 x 250 g p. ex. à la ricotta et au basilic

Produits Cornatur en lot de 2 p. ex. cordonsbleus, 2 x 260 g

4.30

au lieu de 5.40

Trio de tommes 20 % de réduction 3 x 100 g

2.55

au lieu de 3.20

Bâtons fourrés aux noisettes et chaussons aux poires conventionnels ou bio 20 % de réduction p. ex. bâtons fourrés aux noisettes, 4 pièces, 220 g

Société coopérative Migros Bâle

5.60

au lieu de 7.–

Lait entier UHT bio 20 % de réduction 4 x 1 litre

3.10

au lieu de 3.90

Toutes les roulades non réfrigérées 20 % de réduction p. ex. roulade aux framboises, 330 g

1.70

au lieu de 2.15

Gruyère bio mi-salé 20 % de réduction les 100 g

2.40

au lieu de 3.–

Tous les flans 6 x 125 g 20 % de réduction p. ex. au caramel


CHEUR EST DE MISE! MISE!

10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.30

1.75

Pain de la vallée de la Birse De la région, la pièce de 500 g

Sbrinz fromage suisse à pâte dure, préemballé, les 100 g

au lieu de 2.80

1.25

au lieu de 1.60

Appenzeller classic fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

au lieu de 2.20

2.05

au lieu de 2.60

Fromage d’alpage à la crème de l’Entlebuch fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

1.85

au lieu de 2.35

Raclette Tradition bio fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

28.–

Orchidée Phalaenopsis 2 tiges, la plante

4.05

au lieu de 5.10

Sauces à salade Frifrench, 50 cl et 1 litre 20 % de réduction p. ex. French, 50 cl

9.80

Roses spray 50 cm, le bouquet de 10


SOYEZ LES PREMIE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10

30% 6.30

au lieu de 9.–

Barres de chocolat Frey, le lot de 12 Lait extrafin, Tourist, Noxana, Giandor ou Noir 72%, p. ex. Lait extrafin, 12 x 35 g

40%

1.40 au lieu de 2.40

Tous les riz secs M-Classic, 1 kg et 3 kg p. ex. riz Carolina Parboiled, 1 kg

1.45

au lieu de 1.95

Toutes les pâtes Agnesi et Garofalo à partir de 2 paquets –.50 de moins l’un p. ex. spaghettis Agnesi, 500 g

2.15

au lieu de 2.70

Toutes les sauces Agnesi 20 % de réduction p. ex. sugo basilico, 400 g

2.40

au lieu de 3.–

Tout l’assortiment de bouillons 20 % de réduction p. ex. cubes de bouillon de légumes Bon Chef, 12 x 10 g

33%

6.55

au lieu de 9.80

Chewing-gums Trident en lot de 2 p. ex. Trident Senses Mint Mystery, 2 x 49 g

4.80

au lieu de 6.40

Biscuits Tradition en lot de 2 Cerealino, Fruttino ou Chocino 25 % de réduction p. ex. Cerealino Tradition, 2 x 270 g

4.40

au lieu de 5.40

Chips Zweifel 170 g, 280 g et 300 g 1.– de moins p. ex. chips au paprika, 280 g


RS À EN PROFITER! AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30% 9.20

au lieu de 13.20

Bâtonnets de filets de hoki sauvage Pelican, MSC, en lot de 3 surgelés, élaborés en Pologne avec du hoki du Pacifique Sud-Ouest, 3 x 450 g

1.90

au lieu de 2.40

Toutes les tisanes Klostergarten 20 % de réduction par ex. tisane apaisante Albertus, 20 sachets

50%

6.15

au lieu de 12.30

Tous les Orangina en emballages de 6 x 1,5 litre

50%

3.–

au lieu de 6.–

Eau minérale Vittel, l’emballage de 6 x 1,5 litre

4.95

au lieu de 6.20

Tout l’assortiment Vite Fait, surgelé 20 % de réduction p. ex. légumes au beurre, 750 g

40%

1.80

au lieu de 2.30

Toutes les olives en sachet, en bocal ou en conserve 20 % de réduction p. ex. olives vertes espagnoles farcies aux poivrons, 200 g

8.–

au lieu de 10.–

Sheba en barquettes, 10 x 100 g, ou en sachets, 12 x 85 g 20 % de réduction p. ex. Menu Sheba au veau, en barquette, 10 x 100 g

8.50

au lieu de 14.20

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples p. ex. Twist Classic, FSC, 16 rouleaux


DES ÉCONOMIES À GOGO. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

50%

3.25

8.35

au lieu de 6.50

Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Kleenex et Linsoft en emballages multiples p. ex. mouchoirs en papier Linsoft Classic, FSC, 56 x 10 pièces

30% 7.75

au lieu de 11.10

Auxiliaires de lavage Total en emballages économiques p. ex. Spray & Wash, flacon et recharge, 2 x 500 ml

39.90

Chaussures de loisirs pour toute la famille p. ex. bottines pour femme, hydrofuges, pointures 36 – 41

au lieu de 16.75

Classeurs en lot de 5 différentes couleurs, p. ex. classeurs de 7 cm, noir, 5 pièces

4 pour 3

9.30

au lieu de 12.40

Lingettes imprégnées pour bébé Milette en lot de 4 p. ex. Ultra Soft & Care, 4 x 72 pièces

9.40

Déodorants, savons, gels douche et lingettes démaquillantes ph-Balance en lot de 2 p. ex. gel douche en sachet de recharge, 2 x 500 ml

*En vente dans les plus grands magasins Migros et les magasins **melectronics ou ***Micasa.

14.90

T-shirts à manches longues pour enfant, le lot de 2 tailles 104 – 164

6.60

au lieu de 9.90

Articles de soins dentaires Candida en emballages multiples p. ex. dentifrice Sensitive Plus en lot de 3, 3 x 75 ml


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 pour 2

FRUITS & LÉGUMES Poires Conférence, le kg 2.30 au lieu de 3.40 30%

5 34.6 de 52.–

Pommes Santana bio, de Suisse, préemballé, le kg 4.20 au lieu de 5.80 Tomates en grappe, le kg 1.90 au lieu de 3.90 50%

au lieu

Cartouches pour filtre à eau Brita Classic et Maxtra p. ex. cartouches Maxtra en lot de 3, 3 x 2 pièces

Courgettes, le filet de 750 g 1.50 Carottes bio, de Suisse, le sachet de 1 kg 1.95 au lieu de 3.– Chou chinois, de Suisse, préemballé, le kg 2.20 au lieu de 3.20 Salade du jardinier Anna’s Best, de Suisse, le sachet de 250 g 2.70 au lieu de 3.40 Salade iceberg, de Suisse, la pièce 1.– au lieu de 1.30 Salade pommée verte bio, de Suisse, la pièce 2.20 au lieu de 3.20 Toutes les salades râpées bio, 200 g 20%

149.–

POISSON & VIANDE Escalopes de dinde M-Classic, Allemagne, les 100 g 1.60 au lieu de 2.05 20%

au lieu de 249.–

Couette 4 saisons Zyn*/*** pures plumettes duveteuses de canard, neuve, 30 %, grises, 100 % coton moelleux, 160 x 210 cm Valable jusqu’au 24.10

Poulet Optigal entier, provenance: Suisse, en barquette, le kg 7.60 au lieu de 9.50 Rôti de porc dans l’épaule, de Suisse, le kg 13.– au lieu de 17.– au détail et en libre-service Ragoût de porc, de Suisse, les 100 g 1.30 au lieu de 1.70 au détail et en libre-service Cordon-bleu de pâté d’Italie M-Classic, produit suisse, barquette de 1 pièce env. 150 g, barquette de 2 pièces env. 300 g, les 100 g 1.60 au lieu de 2.30 Entrecôte de cerf, Nouvelle-Zélande, les 100 g 5.35 au lieu de 7.70 30%

au lieu de 69.90

Station météo*/** horloge radiocommandée, température intérieure et extérieure, avec capteur extérieur et piles Valable jusqu’au 24.10

Pour vos achats, détachez ici.

34.90

50%

Noix de jambon M-Premium, TerraSuisse, fumée et cuite, les 100 g 1.95 au lieu de 3.30 40% Saucisses de Vienne M-Classic en lot de 5, avec moutarde, 1 kg 9.90 au lieu de 15.– 33% Bresaola, prétranchée, Italie, les 100 g 7.40 au lieu de 9.30 20% Divers poissons frais, MSC, p. ex. filets de carrelet sauvage de l’Atlantique Nord-Est, les 100 g 2.30 au lieu de 2.90 20% Bâtonnets de filets de hoki sauvage Pelican, MSC en lot de 3, surgelés, 3 x 450 g 9.20 au lieu de 13.20 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Pain de la vallée de la Birse, De la région, la pièce de 500 g 2.30 au lieu de 2.80

Chips Zweifel, 170 g, 280 g et 300 g 1.– de moins Toutes les tisanes Klostergarten 20%

Sbrinz, fromage suisse à pâte dure, préemballé, les 100 g 1.75 au lieu de 2.20

Tout le café en capsules Chicco d’Oro, 16 pièces 6.– au lieu de 7.50 20%

Appenzeller classic, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 1.25 au lieu de 1.60

Tous les Orangina en emballages de 6 x 1,5 litre 6.15 au lieu de 12.30 50%

Fromage d’alpage à la crème de l’Entlebuch, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 2.05 au lieu de 2.60 Raclette Tradition bio, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 1.85 au lieu de 2.35 Raccard Tradition en maxi bloc, les 100 g 1.40 au lieu de 2.– 30% Trio de tommes, 3 x 100 g 4.30 au lieu de 5.40 20% Lait entier UHT bio, 4 x 1 litre 5.60 au lieu de 7.– 20% Tous les flans, 6 x 125 g 20%

FLEURS & PLANTES Roses spray, 50 cm, le bouquet de 10 9.80 Kalanchoe Roseflowers, en pot de 13 cm, la plante 7.80 Orchidée Phalaenopsis, 2 tiges, la plante 28.–

AUTRES ALIMENTS Tortellinis M-Classic, 4 x 250 g 40% Produits Cornatur en lot de 2 30% Toutes les roulades non réfrigérées 20% Bâtons fourrés aux noisettes et chaussons aux poires conventionnels ou bio 20% Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême de 100 g, à partir de 2 tablettes –.50 de moins l’une p. ex. Bouquet d’Oranges Suprême, 100 g 2.10 au lieu de 2.60 Valable jusqu’au 24.10 Tous les pralinés Ferrero, p. ex. Ferrero Rocher, 200 g 4.20 au lieu de 5.30 20% Tous les biscuits Ferrero Kinder 1.– de moins p. ex. Kinder Délice, 10 pièces, 420 g 4.90 au lieu de 5.90 Barres de chocolat Frey en lot de 12, 12 x 35 g 30% Biscuits Tradition en lot de 2 25% Chewing-gums Trident en lot de 2 33%

Eau minérale Vittel, l’emballage de 6 x 1,5 litre 3.– au lieu de 6.– 50% Tout l’assortiment Vite Fait, surgelé 20% Tous les riz secs M-Classic, 1 kg et 3 kg 40% Toutes les pâtes Agnesi et Garofalo, à partir de 2 paquets, –.50 de moins l’un Toutes les sauces Agnesi 20% Toutes les olives en sachet, en bocal ou en conserve 20% Tout l’assortiment de bouillons 20% Sauces à salade Frifrench, 50 cl et 1 litre 20%

NON-ALIMENTAIRE Sheba en barquettes, 10 x 100 g, ou en sachets, 12 x 85 g 20% Cartouches pour filtre à eau Brita Classic et Maxtra 3 pour 2 Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples 40% Auxiliaires de lavage Total en emballages économiques 30% Déodorants, savons, gels douche et lingettes démaquillantes ph-Balance en lot de 2, p. ex. gel douche en sachet de recharge, 2 x 500 ml 9.40 Articles de soins dentaires Candida en emballages multiples, p. ex. dentifrice Sensitive Plus en lot de 3, 3 x 75 ml 6.60 au lieu de 9.90 Mouchoirs en papier et serviettes à démaquiller Kleenex et Linsoft en emballages multiples 50% Lingettes imprégnées pour bébé Milette en lot de 4 4 pour 3 Chaussures de loisirs pour toute la famille, p. ex. bottines pour femme, hydrofuges, pointures 36 – 41 39.90 Classeurs en lot de 5, différentes couleurs 50% T-shirts à manches longues pour enfant le lot de 2, tailles 104 – 164 14.90

Société coopérative Migros Bâle Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

maintenant

19.90 avant 29.90

Set de phares LED Smart phares de vélo LED : Power, 7 lx, autonomie à qu’ jus fixe ière lum 200 h, clignotante jusqu’à 400 h, phare arrière 3 LED, support de fixation et piles incl.

79.90 au lieu de 99.90

Philips BDP-3200 20 % de réduction lecture de tous les médias (excepté SACD), fonction HD Upscaling , fonction BD Live, USB 2.0 média, DivX Plus HD, décodeur HD Dolby True, balayage progressif, HDMI, USB

50%

49.– au lieu de 99.–

Montre-bracelet boîtier en titane, bracel et en cuir, également dis ponible en modèle femme

50%

maintenant

99.90 avant 129.–

Fer à bricelets Mio Star plaques en fonte d’aluminium à revêtement antiadhésif, température de cuisson réglable en continu, avec spatule et ustensiles cylindrique et conique en bois, FSC

maintenant

14.90 avant 29.80

Set de douche Situla douchette multifonction à 5 jets, matière synthétiqu e chromée, avec système anticalcaire, raccord ½", flex ible de douche de 150 cm en métal avec raccords en ma tière synthétique chromée inc l.

maintenant prix de lancement

24.90 après 44.90

Sac de sport Puma Cat 5.10 fuchsia ou gris, taille: small

En vente dans les plus grands magasins Migros et dans les magasins Do it + Garden, SportXX et melectronics.

19.90 avant 39.90

Natte de gymnastique Bodyshape 172 x 60 x 1 cm

MGB www.migros.ch W

ÉCONOMISEZ FUTÉ.


EN MAGASIN ACTILIFE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

67

Prendre soin de soi

Qui dit emploi du temps chargé, dit aussi problèmes de digestion. Les produits Actilife participent à une remise en forme du transit intestinal.

D

es fibres non merci! Peut-on parfois entendre. Dommage. Les fibres sont des éléments naturellement présents dans les aliments d’origine végétale. On les retrouve plus particulièrement dans les légumineuses,les céréales complètes ainsi que les fruits et les légumes. Elles participent au bon fonctionnement de l’intestin. Une carence en fibres peut être due à une alimentation déséquilibrée. Les plats servis dans les fast-foods ou le pain blanc, par exemple, sont plutôt pauvres en fibres. Actilife propose des savoureux produits, comme des galettes de riz, des müeslis ainsi que des boissons qui sont

riches en fibres et qui peuvent donc participer à une meilleure digestion. En hiver, nous aspirons au calme. Il arrive pourtant que le ventre se tende. Les produits Intestin actif et Relax Estomac-Intestin, tous deux bien tolérés, peuvent soulager les maux.Ainsi,les sachets Intestin actif agissent de manière ciblée contre la paresse intestinale et aident à retrouver une digestion agréable. De leur côté, les capsules Relax Estomac-Intestin aident en cas de ballonnements et de lourdeurs d’estomac. Enfin, le jus d’artichaut est, lui aussi, conseillé: produit doux et naturel facilitant la digestion, il constitue un programme wellness à lui tout seul. NO

■ Galettes de riz complet au yogourt Actilife, 6 pcs, Fr. 1.30* au lieu de Fr. 1.65 ■ Crunchy Mix Fibre Actilife, 600 g, Fr. 5.–* au lieu de Fr. 6.30 ■ Pâte à tartiner au beurre Style Actilife, 200 g, Fr. 2.40* au lieu de Fr. 3.–

■ Jus d’artichaut Actilife, 200 ml, Fr. 9.50* au lieu de Fr. 11.90 ■ Intestin actif Actilife, 10 sachets, Fr. 7.80* au lieu de Fr. 9.80 ■ Relax Estomac-Intestin Actilife, 30 capsules, Fr. 6.05* au lieu de Fr. 7.60 * Prix action valable du 11 au 24.10.2011.


Du sommeil retrouvé aux kilos gommés, de l’activité ciblée au farniente, du commerce équitable au bio branché. Vivai, le magazine Migros du bien-être et du développement durable, vous apporte six fois par an conseils et astuces pour adopter un style de vie plus sain et respectueux de la planète.

Le magazine

A der an ent! m du bien-être et du développement durable comtuitem gra Septembre/05

Des roses bien intentionnées

Des tendances très ciblées La danse classique modernisée

Dans le numéro de septembre: Notre dossier: des astuces bien-être à foison Mythes et réalités: des aliments pour améliorer le physique et le mental

Pour éliminer les tensions

Ne faites pas comme le jeune homme ci-contre, mais placez les pommes de terre préalablement cuites jusqu’à tendreté, non pelées et encore chaudes, dans une taie d’oreiller de petite largeur. Puis, déposez ce paquet sur les épaules et la nuque. C’est souverain!

Pédaler sans forcer: une randonnée à VTT électrique sur des chemins de montagne

A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@migrosmedien.ch ou en appelant le 0800 180 180.


EN MAGASIN CAFÉ

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

69

Quand le café va, tout va

L’amélioration des méthodes de culture agricoles permet aux paysans d’être plus indépendants sur le plan économique. Tout le monde est alors gagnant, à commencer par les amateurs de café.

L

e concept d’Utz Certified, une organisation néerlandaise à but non lucratif, est aussi simple qu’efficace: il s’agit de prodiguer aux paysans un soutien gratuit leur permettant d’améliorer et de professionnaliser leurs méthodes de culture. Les planteurs bénéficiant de cette aide peuvent ainsi produire un meilleur café et accroître leurs rendements. Sur les marchés internationaux, les cultivateurs sont plus concurrentiels et reçoivent un juste prix pour leur café de grande qualité. Du coup, leur situation financière s’améliore, permettant ainsi d’envisager l’avenir avec davantage de sérénité.

Les cultivateurs de café suivent des formations gratuites Les paysans n’ont rien à payer, ni pour la certification, ni pour les contrôles réguliers,ni même pour la formation délivrée par les spécialistes d’Utz Certified. Les frais sont en effet pris en charge par les grands acheteurs tels que Migros. Dans les magasins, les clients bénéficient des cafés labellisés Utz Certified à un très bon rapport qualité-prix. La certification ne fait donc que des heureux: les producteurs,qui gagnent en indépendance et voient leur niveau de vie progresser, et les amateurs de café, qui savent qu’ils soutiennent ainsi un système juste. Le café n’en est alors que meilleur.

Photos Utz Certified

Pour que les grains de café prennent leur belle couleur et développent leur merveilleux arôme, ils doivent être retournés régulièrement lors du séchage, puis délicatement torréfiés.

Claudia Schmidt

Les cafés Utz Certified sont reconnaissables au petit logo en haut à gauche sur l’emballage. ■ Capsules Lungo Crema Delizio, 12 pièces, Fr. 5.10


PUBLIREPORTAGE FOCUS GASTRONOMIE FRANÇAISE

LA FAISSELLE RIANS,

toute la tradition française du fromage blanc de campagne ! Vous ne connaissez pas encore la Faisselle Rians ? Ce délicieux fromage blanc tout droit venu de France ? Originaire du Berry dans un petit coin de nature au centre de la France, la Faisselle Rians est issue d’un savoir-faire unique transmis de génération en génération.

QUELS SONT ses secrets de fabrication ? • Sélection du lait et de la crème • Ajout de ferments lactiques soigneusement choisis • Le lait se transforme alors en caillé • Moulages manuels à la louche. Une jolie boule de faisselle vient coiffer le produit... • L’emballage contient un panier percé duquel s’extrait le petit lait, pour obtenir une faisselle ferme et fondante.

Faisselle aux fruits rouges Facile // 4 personnes // 15 min // 3h réfrigérateur • 500g de fromage blanc en faisselle (égoutté) • 150g de fraises • 150g de framboises • 150g de mûres • 150g de sucre glace • 1 citron • groseilles, menthe et biscuits pour la décoration

Si vous souhaitez préparer vous-même votre coulis : Equeutez les fraises et lavez-les avec les framboises et les mûres. Réservez quelques framboises pour la décoration. Placez les fruits dans un mixer avec le sucre glace et le jus de citron. Mixez finement et placez le coulis au réfrigérateur pendant 3 heures. Au moment de servir, égouttez et démoulez la faisselle, puis partagez en 4 portions. Nappez de coulis de fruits rouges. Décorez avec les fruits, 1 feuille de menthe et 1 biscuit (ou plusieurs si vous êtes gourmands).

POURQUOI l’essayer ? • Son goût irrésistible La faisselle est naturellement fraîche et légère en bouche. Sa texture ferme et fondante est unique. • Ses bienfaits nutritionnels C’est le petit lait qui préserve toute la fraîcheur du produit. Le consommer, c’est bénéficier de tous les apports nutritionnels de la faisselle. Délicieux pour le palais et sain pour le corps. • Sa pureté La faisselle est élaborée avec du lait et de la crème tout simplement.

POUR DES RECETTES FACILES rien ne vaut la faisselle Rians ! Savez-vous que c’est le complice parfait de vos plats, qu’ils soient salés ou sucrés? En entrée, la faisselle se marie originalement aux herbes et aux légumes du soleil. En dessert, accompagnez la faisselle de confiture, miel ou coulis de fruits. Laissez parler votre imagination ! Retrouvez toutes nos recettes gourmandes sur : www.rians.com

Rians est en vente à votre Migros


EN MAGASIN CUISINE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

71

BON & BON MARCHÉ ENV. FR. 11.45

tte Courges au four sur lit de roquette

Repas pour 4 personnes ■ Couper 1 kg de courges pelées en morceaux de 2 à 3 cm. Mélanger dans une jatte avec 2 cs d’huile d’olive et des aiguilles de romarin. Disposer les morceaux de courge sur une plaque et cuire env. 45 min au four à 190° C jusqu’à ce qu’ils soient bien cuits. Env. Fr. 7.40 .15 ■ Répartir 125 g de roquette sur une assiette. Env. Fr. 3.15 er ■ Mélanger 3 cs d’huile d’olive avec le jus d’un citron, saler et poivrer. Dresser les morceaux de courge sur la roquette te et arroser avec la sauce à salade. Env. Fr. –.90 Conseils: émietter du fromage de brebis sur les morceaux de courge. Les potimarrons n’ont pas besoin d’être pelés.

Des saveurs exotiques pour des plaisirs renouvelés Une pause tonique

Curry minute

Il faut au moins treize ingrédients différents pour préparer soi-même une pâte de curry panang! Si le temps presse, mieux vaut donc faire confiance à la nouvelle sauce prête à l’emploi Thai Kitchen, qu’il suffit de réchauffer au wok ou dans une poêle. Autre nouveauté Thai Kitchen: un riz au jasmin en sachet. Sauce Curry Panang Thai Kitchen, 250 g, Fr. 3.90*

M-Premium propose un nouveau thé vert stimulant et exotique aromatisé au gingembre et aux litchis. Ceux qui préfèrent les boissons sans théine opteront pour le rooibos à la menthe et au citron. Un sachet suffit pour préparer une théière. Thé vert M-Premium au gingembre et aux litchis, 35 g, Fr. 5.10*

* En vente dans les plus grands magasins.

* En vente dans les plus grands magasins.

Prêt à la vitesse de l’éclair

Vous manquez de temps? La nouvelle sauce Casimir au curry peut alors vous rendre de fiers services. Cette sauce toute prête accompagne parfaitement viandes, poissons et légumes. Il suffit de verser les ingrédients dans un wok ou une poêle, d’ajouter la sauce Casimir, de cuire quelques minutes et de servir. Casimir Bon Chef, 400 ml, Fr. 3.15* * En vente dans les plus grands magasins.

Le passage au four sublime les arômes des courges.

Doux et fort à la fois Le gingembre confit est une friandise aigre-douce. Migros vous la propose aujourd’hui sous la marque Chop Stick, qui remplace la marque Buderim. La recette, elle, reste inchangée. Le gingembre est originaire d’Australie, une île où règne un climat doux propice à la production d’un gingembre d’une rare finesse. Le gingembre confit peut également être cuit. Gingembre confit Chop Stick, doux, 125 g, Fr. 3.90


EN MAGASIN ZOÉ ULTRASENSITIVE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

73

Visiblement plus lisse Les nouveaux soins anti-âge pour peaux sensibles de Zoé UltraSensitive enrichis à l’hyaluron comblent les rides et lissent la peau.

■ Soin de jour jou anti-âge Zoé UltraSensitive, IP 15, 50 ml, Fr. 16.50 ■ Soin contour des yeux anti-âge Zoé UltraSensitive, 15 ml, Fr. 14.50 cont ■ Soin de nuit n anti-âge Zoé UltraSensitive, 50 ml, Fr. 17.50

Photo Istockphoto

L

Bernhard Irrgang est chef du département Recherche et Développement chez Mibelle Cosmetics.

à où autrefois seules des cures aussi longues qu’ennuyeuses permettaient aux peaux sensibles de se parer d’un nouvel éclat, la recherche obtient aujourd’hui des résultats probants en ce qui concerne la résorption des déficits hydriques ainsi que l’emmagasinement de l’eau. Tout se résume à vrai dire en un seul mot: hyaluron, la substance active hydratante par excellence qui comble les rides et lisse la peau. Les nouveaux soins anti-âges de Zoé UltraSensitive sont enrichis en hyaluron et ont été spécialement développés pour

les peaux sensibles ayant tendance à s’irriter.Cette gamme anti-rides hypoallergène se compose d’une crème de nuit, d’une crème de jour (IP 15) et d’un baume contour des yeux. Tous sont exempts de parfums, colorants et conservateurs. Bernhard Irrgang, chef du département Recherche et Développement chez Mibelle Cosmetics, nous en dit plus. Quel est le secret de l’hyaluron?

L’hyaluron présente la faculté de retenir et de stocker une très grande quantité d’eau. Selon la littérature spécialisée, un

gramme de cette substance pourrait fixer jusqu’à 6 litres d’eau, ce qui en fait un des meilleurs hydratants qui soit. L’hyaluron est-il bien supporté?

Les formules de nos produits Zoé UltraSensitive spécialement développés pour lespeauxtrèssensiblessontparfaitement supportées.C’est pourquoi ils portent le label aha!*. L’hyaluron leur confère de plus un effet anti-âge avéré. RC * aha!: centre suisse pour l’allergie, la peau et l’asthme.


EN MAGASIN MODE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

74

Chic et chaud

L’automne est là, et la grosse maille sera bientôt de rigueur. Cette saison, ce grand classique de la garde-robe masculine arbore une coupe moderne et des motifs tressés à l’ancienne. Ce pull-over pour homme John Adams avec col montant boutonné se porte facilement avec une tenue sportive ou classique. Pull-over pour homme, Fr. 79.-

Beau et écolo

Ce long cardigan tout doux d’Ellen Amber offre un confort optimal tout en préservant l’environnement. Ce modèle tendance aux larges revers arbore en effet le label Eco de Migros (production de textiles respectueuse de l’environnement). Il peut se porter avec un jean et un t-shirt pour une tenue décontractée. Cardigan pour femme, existe en noir, olive et gris chiné, Fr. 49.-

Un automne au chaud et bien dans sa peau Sans odeur

En transpirant, notre corps dégage des odeurs désagréables. Heureusement, il existe aujourd’hui des textiles traités via un procédé appelé Sanitized. Résultat: les textiles restent frais plus longtemps et doivent être lavés moins souvent. Vous économisez ainsi du temps, mais aussi de l’eau et de l’énergie, pour le bien de l’environnement. Pantoufles pour femme, Fr. 17.-

Rondeurs domptées

Lorsque les poignées d’amour cassent tout l’effet de votre nouvelle robe de cocktail, une seule solution: tricher. Les nouveaux sous-vêtements sculptants façonnent la silhouette et la font paraître plus svelte. Bien vu: ces dessous moulants vous permettent malgré tout de conserver votre liberté de mouvement. Perfect Line Shaping Ellen Amber, tailles M-XL, existe en couleur chair et noir, Fr. 35.–


50% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE DU 11.10. 11 10 AU 17.10.2011 17 10 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR L’EAU MINÉRALE VITTEL 6×1,5L

UN SPORTIF

QUI SAIT BOIRE, C’EST UN SPORTIF QUI

IRA LOIN.

Si VITTEL a tant d’adeptes parmi les sportifs, c’est que dans toute discipline et à tout niveau, un sportif doit faire attention à ce qu’il mange et à ce qu’il boit pour être toujours au mieux de sa forme. La déshydratation, même lorsqu’elle est faible, provoque fatigue et douleurs musculaires. Elle réduit les capacités physiques, les réflexes et la concentration. C’est pourquoi tant de sportifs ont choisi VITTEL comme partenaire. Pour un mode de vie sain comme celui des sportifs, mangez équilibré et buvez 1,5 litre d’eau minérale VITTEL par jour.

3.– de 6.– au lieu

Vittel en lot de 6 bouteilles 1,5 litres

VITTEL. Il y a quelque chose dans cette eau. Vittel est en vente à votre Migros


CUISINE DE SAISON FRÉDÉRIC MAIRE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

76

Les plaisirs visuels et gustatifs de Frédéric Maire

La Cinémathèque suisse fête les trente ans de son installation au Casino de Montbenon à Lausanne le 27 octobre, jour où son directeur, Frédéric Maire, célébrera ses 50 printemps. Rencontre avec un amoureux du grand écran autant que de la cuisine autour d’un minestrone.

L

a cuisine,ça va avec le cinéma: c’est un plaisir. A manger d’abord. A faire,c’est autre chose.» Le couteau aiguisé et le geste appliqué, Frédéric Maire épluche les oignons avec ferveur. Perfectionniste, il confie devenir «insupportable» en cuisine. Pour «rejoindre l’inaccessible: retrouver le goût de la cuisine de ma mère et de ma grand-mère italiennes». Des plats simples à la ligurienne, ses «racines les plus profondes», mais aussi émilienne, toscane. Une cuisine qu’il concocte «à l’odeur et au toucher» dans la maison neuchâteloise de son enfance, à l’intérieur de vieux murs, derrière une façade au «côté insoupçonnable. On n’imagine pas ce que l’on va trouver dedans.» Son image du délice: une poire bien mûre accompagnée d’un morceau de scamorza. Et non loin de là, un joli verre de damassine…

Des souvenirs de la Cinémathèque alors qu’il était étudiant Directeur de la Cinémathèque suisse depuis 2009, le Neuchâtelois se réjouit de fêter l’installation de l’institution au Casino de Montbenon en 1981, «le premier signal fort de sa reconnaissance publique,de la Confédération aussi.Une étape importante marquée par le passage de projections sporadiques dans une aula de collège à des séances régulières,trois fois par jour, dans une vraie salle de cinéma. Et Freddy Buache y a enfin acquis un bureaudécent,quiestaujourd’huilemien.» Le Neuchâtelois se souvient de la découverte de l’établissement, lorsqu’il était encore étudiant, être venu montrer ses propres films «au maître Buache,à la critique constructive, mais assez sévère». Aujourd’hui, avec la construction du Centre de recherche et d’archivage à Penthaz (VD) – «je suis entre le bétonnage, les câbles électriques et la conservation des films» – les collaborations


MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

CUISINE DE SAISON FRÉDÉRIC MAIRE 77

Lorsqu’il cuisine (ici, un minestrone alla genovese), Frédéric Maire essaie toujours «de retrouver le goût de la cuisine de ma mère et de ma grand-mère».

GOÛTS ET DÉGOÛTS

Secrets de cuisine

■ Pour vous, cuisiner c’est… Un plaisir trop rare… ■ Combien de fois par semaine êtes-vous derrière les fourneaux? Pour des raisons professionnelles, je suis souvent dehors, et presque toujours à midi. Donc entre une et neuf fois par semaine, en général le soir. ■ Vos plats favoris? Les lasagnes au pesto de San Fruttuoso di Camogli, qui n’ont rien à voir avec les lasagnes au four. Et comme j’aime les desserts, une vraie glace à la florentine, très difficile à trouver, même en Italie. Les «bases» en poudre ont hélas envahi un bon nombre de «gelaterie» artisanales. ■ Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Je n’ai strictement aucun a priori, je suis très curieux – et la faim justifie les moyens. ■ Qu’avez-vous toujours en réserve? Des pâtes, du riz, de l’huile d‘olive et un morceau de parmesan. ■ Avec qui aimeriez-vous partager un repas? Avec Jean Renoir, John Ford et Pier Paolo Pasolini. Les personnalités vivantes, il y en a trop qui m’intéressent! J’espère donc bien y arriver!

Frédéric Maire: «Je cuisine à l’odeur et au toucher.»


ouvez Vous tr és de m s arch d’autre ns notre Noël da gue catalo

Avent / Fête s de Voyagel’adresse ou à arti.ch www.m

Marché de Noël à Stuttgart

Marché de Noël à Munich

Chaque année à la période de DATES DES VOYAGES - 2 JOURS l’Avent, la métropole souabe se E 1. 26 - 27 novembre transforme en une ville étincelante 2. 30 nov. - 01 décembre F et fascinante. Avec ses galeries E 3. 02 - 03 décembre élégantes, ses boutiques exclusives, F 4. 03 - 04 décembre ses vastes centres commerciaux et E 5. 07 - 08 décembre la plus longue zone piétonne d’AlleF 6. 09 - 10 décembre magne, Stuttgart est un paradis E 7. 10 - 11 décembre pour tous les fans du shopping. F 8. 17 - 18 décembre 1er jour, Suisse - Stuttgart: voyage de votre lieu de départ à Stutt- PRIX PAR PERSONNE gart. Arrivée en début d’aprèsA l'hôtel Europe midi. Reste de la journée libre. CHF 164.Découvrez le traditionel marché chambre à 2 lits CHF 155.de Noël avec ses chalets de bois, chambre à 3 lits CHF 193.ou le paradis du shopping du cen- chambre à 1 lit tre-ville. A l'hôtel Maritim chambre à 2 lits CHF 194.2e jour, Stuttgart - retour: en début chambre à 3 lits CHF 189.d’après-midi, retour en Suisse à chambre à 1 lit CHF 219.votre lieu de départ. Supplément voyages 1, 3, 4, 6, 7, 8 CHF 20.Marché de Noël Avec environ 250 stands le assurance frais CHF 15.marché de Noël de Stuttgart fi- d’annulation gure parmi les plus grands et les plus beaux d'europe. Vous serez PRESTATIONS conquis par ses petits chalets de voir marché de Noël à Munich bois joliment décorés et garnis de figurines d’anges, de branches de HOTELS Kongresshotel Europe, Stuttgart sapin et de boules de Noël. (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar, espace fitness et sauna. Situation: à 15 minutes en métro du marché de Noël. La station de métro est à 50 m de l’hôtel.

Lorsque la nuit tombe et que la neige scintille sur les toits des stands dans une mer de chaudes lumières, le marché de Noël de Munich sur la Marienplatz se présente sous son plus bel aspect. La capitale de la Bavière offre également une vie culturelle très riche et vous invite à visiter l’un des innombrables musées, à vous rendre au théâtre ou à un concert.

Maritim Hôtel, Stuttgart (cat. off. ****) Très bon hôtel avec deux restaurants, Café Espresso, piscine couverte, sauna, bain vapeur et solarium. Situation: à proximité du Centre de la Culture et des Congrès, à env. 15 minutes à pied du marché de Noël. LIEUX DE DEPART voir marché de Noël à Munich

1er jour, Suisse - Munich: voyage de votre lieu de départ à Munich. Arrivée en début d’après-midi. Reste de la journée libre. Devant l’Hôtel de Ville, le magnifique arbre de Noël de près de 30 mètres de haut, avec ses 3000 bougies, crée une fantastique ambiance de fête! 2e jour, Munich - retour: en début d’après-midi, retour en Suisse à votre lieu de départ. Marché de Noël Le traditionnel marché de Noël de Munich, autour de la Marienplatz, vous offre un très grand choix. Près de 160 stands vous proposent des décorations traditionnelles ou modernes pour votre arbre de Noël ainsi que des bougies, des jouets en bois, des accessoires pour les poupées et toutes sortes de spécialités de biscuits.

DATES DES VOYAGES - 2 JOURS 1. 26 - 27 novembre 2. 02 - 03 décembre 3. 10 - 11 décembre

F E E

PRIX PAR PERSONNE A l'hôtel Senator chambre à 2 lits CHF chambre à 3 lits CHF chambre à 1 lit CHF A l'hôtel Erzgiesserei Europe chambre à 2 lits CHF chambre à 3 lits CHF chambre à 1 lit CHF assurance frais d’annulation CHF

169.161.194.184.174.209.15.-

PRESTATIONS • Voyage en car confortable • 1 nuitée avec buffet de petit déjeuner • Café et petite tresse offerts à l’aller HOTELS Hôtel Senator, Munich (cat. off. ***) Bon hôtel avec petit bar. Situation: à proximité de la gare, à env. 20 minutes à pied du marché de Noël. Hôtel Erzgiesserei Europe, Munich (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant et bar. Situation: centrale, dans la vieille ville, à 15 minutes du marché de Noël en train (S-Bahn) ou en métro. LIEUX DE DEPART Route E Genève 06.30 Fribourg 08.15 Route F Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45

RESERVATIONS: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent.

Lausanne

07.15

Yverdon Bienne

07.15 08.15

: Stuttgart e e voir un d té ili ib poss le! ca si u m comédie


CUISINE DE SAISON FRÉDÉRIC MAIRE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

79

Le directeur de la Cinémathèque suisse avoue travailler énormément: «La seule chose qui me freine, c’est ma famille.»

avec l’Université de Lausanne et l’EPFL, les projets dans toute la Suisse, les rendez-vous avec les cinéastes – en Finlande avec Aki Kaurismäki ou dans un bar à Rolle avec Jean-Marie Straub – Frédéric Maire poursuit la tradition de ses prédécesseurs. «Il ne s’agit pas d’une filiation de sang, mais d’esprit. Je suis au service de l’institution,ce qui ne signifie pas que je ne l’incarne pas. Je ne défais rien. Je réalise et ça reste. Enfin, quand je dis «je», je m’appuie sur une équipe.» L’homme de cinéma travaille à perdre haleine. «Ralentir la machine» pour quelqu’un qui déteste l’approximation reste impossible. Ou presque. «La seule chose qui me freine, c’est ma famille, ma charmante moitié Teresa et ma fille de 8 ans et demi, Kira.» Une cinéphile en herbe, fan de comédies musicales, avec un faible pour Les

demoiselles de Rochefort de Demy, capable de regarder sans broncher les dessins animés des Pokémon en japonais sans sous-titres. «Elle veut devenir directrice de la Cinémathèque, ou s’occuper d’animaux. Ma femme et moi sommes d’accord: Kira fera ce qu’elle désire.» Parole de celui qu’une mère a contraint aux études, sans succès. A cause des hauts et des bas financiers de son père, artistepeintre. «Ça a terrorisé ma mère. Je ne l’ai pas connu, car il est décédé lorsque j’étais petit. J’avais le droit de devenir un artiste, à condition d’avoir un diplôme…»

Une carrière qui se met progressivement en place Alors le jeune homme «glande» un peu plus d’un an à l’Université de Neuchâtel, en sciences politiques. Ce qui lui permet

de recréer un ciné-club. A 18 ans déjà, il écrit ses premières piges pour L’Impartial, «des lettres de Locarno que Freddy Landry remettait en forme avant de les publier». Par «facilité»,il choisit d’étudier l’histoire, l’italien et… la logique! «Les cours étaient donnés par une sommité, Jean-Blaise Grise, collaborateur de Jean Piaget. Je n’y comprenais rien, mais je le trouvais fascinant.» Très vite, ses activités de journaliste, presse écrite et radio, le nourrissent. Le cinéma prend toute la place, sous toutes les formes: de la réalisation aux critiques, en passant par la création d’un magazine, FILM, ou de La Lanterne magique, club

«Le cinéma romand se porte de mieux en mieux»


CUISINE DE SAISON FRÉDÉRIC MAIRE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

81 de petits cinéphiles, «qui défend l’idée d’un cinéma ouvert à tous les publics. Il fallait montrer que les enfants sont capables de ne pas avoir de préjugés sur le noir/blanc, le muet, qu’ils peuvent apprécier E.T. autant que Nosferatu.Le pari est réussi.»

Minestrone alla genovese Une recette de Frédéric Maire

«Un sentiment d’aboutissement. Une certaine tension aussi» En 2005, Frédéric Maire passe aux commandes du Festival international du film de Locarno, presque naturellement. «Depuis 1986, j’y avais travaillé dans presque tous les départements. Il ne s’agissait donc pas d’un saut professionnel. Mais cela me donnait un sentiment d’aboutissement. Une certaine tension aussi. J’ai quand même fini par m’évanouir devant 8000 personnes…» Sans être sportif, le Neuchâtelois compare le festival tessinois à un sprint, «tout reste provisoire, il faut tout reconstruire chaque année».Tandis qu’être à la Cinémathèque,c’est comme participer à un marathon, «une construction sur le long terme, avec de nombreux chantiers en cours». Comblé par le cinéma romand, «qui se porte de mieux en mieux», avide de belles rencontres,Nanni Moretti,«d’une grande disponibilité»,ou Isao Takahata, «un être adorable», il ne tient pourtant pas à s’enfermer à tout jamais dans le petit monde du grand écran. «Si je devais faire autre chose, je me mettrais à la mise en scène de théâtre. Pour avoir l’immédiateté avec le public.» Virginie Jobé Photos François Wavre / Rezo

> 30 ans de la Cinémathèque suisse au Casino de Montbenon à Lausanne le 27 octobre dès 19h en présence de Freddy Buache, infos: www.cinematheque.ch > Frédéric Maire présente ses «Toiles» chaque samedi matin sur La Première, infos: www.rsr.ch/#/la-1ere

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

PRÉPARATION

150 g de haricots borlotti 300 g de pommes de terre riches en amidon 2 carottes 2 oignons 1 courgette 1 petite aubergine 1 poireau d’env. 150 g 150 g de côtes de bette 150 g de haricots verts 2 gousses d’ail 5 cs d’huile d’olive sel, poivre 300 g de pâtes, p. ex. coquillettes Pesto de basilic: 150 g de parmesan 3 bouquets de basilic 50 g de pignons 1 gousse d’ail sel

1) La veille, faire tremper les haricots borlotti dans un grand volume d’eau froide. 2) Le jour même, éplucher les pommes de terre. Tailler les carottes, les oignons, la courgette, l’aubergine et le poireau en cubes de 1,5 cm. Couper les côtes de bette et les haricots verts en bouchées. Hacher l’ail. Egoutter les haricots borlotti. Porter 2 litres d’eau à ébullition dans une grande casserole. Y verser l’huile d’olive, l’ail, tous les légumes et les haricots borlotti. Saler et poivrer. Couvrir et laisser mijoter 2-3 heures à feu doux. 3) Entre-temps, préparer le pesto. Râper le parmesan. Broyer finement le basilic, les pignons, le parmesan et l’ail dans un mortier ou un robot ménager. Saler. 4) Peu avant de servir, verser les pâtes dans la soupe et les cuire al dente. Retirer les pommes de terre et les écraser grossièrement. Les remettre dans la soupe avec le pesto.

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch. Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS! 20x PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.50

NOUVEAU 3.50

Infusion Tetley Pome granate & Raspberry* un délicieux rafraîchis sement qui marie acidité et douceur, 20 sachets

NOUVEAU 4.90

Infusion au gingembre Yogi, bio Limited Edition infusion vivifiante qui chauffe agréablement l’estomac, 15 sachets

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

Infusion Tetley Blueberry & Acai* une saveur équilibrée entre une douceur raffinée et le goût épicé des aromatiques baies d’açai, 20 sachets

NOUVEAU 5.10

Thé vert Premium au gingembre et au litchi* boisson vivifiante et exotique à déguster froide ou chaude, 10 sachets

NOUVEAU 5.10

Thé rooibos Premium avec menthe verte et goût de citron* infusion douce et aromatique à déguster froide ou chaude, 10 sachets

MGB www.migros.ch W

POINTS


VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE No41, 10 OCTOBRE 2011

MIGROS JURA-BÂLE 83

NEWS

Agenda Le samedi 29 octobre 2011, à Porrentruy Musiques actuelles – Muzak Toute la musique que j'aime (...mais ça reste entre nous) Salle du Séminaire, à 21 h. Tarif: Fr. 10.Les groupes jurassiens font leur coming out et dévoilent leurs influences inavouables. Jusqu’au lundi 31 octobre 2011 «Les grottes ne font pas dans

la dentelle». Art dentellier dans les grottes de Réclère ■ Horaires des visites guidées 11 h 30 et 14 h 30. A 16 h 30 les dimanches seulement. ■ Renseignements et réservations www.prehisto.ch ou +41 32 476 61 55 Jusqu’au 27 novembre 2011, Porrentruy, Musée de l’Hôtel-Dieu

Laurent Boillat (1911-1985) – Art sacré ■ Commémoration des 100 ans de la naissance de l’artiste Ouvert du mardi au dimanche, de 14 h à 17 h. ■ Tarif plein (adultes): Fr. 5.- Tarif réduit (AVS, AI, étudiants): Fr. 3.Enfants: gratuit jusqu’à 16 ans.

Rien que pour elles

L’association Sibir’elles offre aux femmes ayant quitté le circuit professionnel la possibilité de revaloriser leurs compétences.

Les deux stages organisés chaque année par Sibir'elles connaissent un franc succès.

Photos DR

P

arfois, voire souvent, les femmes abandonnent l’exercice d’une profession lorsqu’elles deviennent mères. Et puis, les enfants grandissent, s’émancipent et les tâches qui occupaient une vie deviennent rares. Les contacts sociaux aussi, ceux noués avec les autres parents, à l’école ou dans les clubs sportifs. Un jour, la maison paraît bien dépeuplée. Le syndrome du nid vide, disent les psychologues. Il y a aussi celles qui subissent les accidents ou les aléas de la vie, un divorce, la perte d’un conjoint, le chômage, un métier qui n’offre plus de débouchés,etc. La liste peut être longue.Mais à l’inverse, pour d’autres femmes, l’époque des

changements peut représenter une étape vers la liberté et le temps retrouvé, qui permet de s’épanouir par la reprise d’études ou d’une activité professionnelle.

L'occasion de se remettre dans le bain Ce souhait peut intervenir plus tôt, plus tard, qu’importe la saison. L’important c’est que l’association Sibir’elles existe et offre l’occasion de se «remettre dans le bain»,de faire le point,d’établir un bilan de compétences,d’apprendre à mieux se connaître, de reprendre confiance, de s’affirmer en revalorisant ses aptitudes.

Chaque année, deux stages sont organisés à l’intention des femmes. Ils se présentent comme un espace réservé pour réfléchir à son avenir. Dans un climat de confidentialité, de respect mutuel, d’écoute réciproque, chaque participante pourra progresser dans sa réflexion personnelle et professionnelle en fonction de ses attentes et besoins. «La démarche enclenche une dynamique intérieure qui permet de passer de l’intention à l’action.Dans les liens de solidarité qui s’établissent entre les participantes, le groupe agit à la fois comme soutien mais aussi comme un miroir; à travers les échanges d’expériences, chacune, en écho à ce qui est par-


VOTRE RÉGION MIGROS JURA-BÂLE

No41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

84 tagé, pourra entrer en contact avec ses ressources et les mobiliser pour avancer dans ses choix et ses priorités», relève Vérène Dobler, animatrice responsable des stages. Notons également que l’association Sibir’elles est reconnue d’utilité publique et qu’elle collabore avec le Bureau de l’égalité, le Service des arts et métiers et du travail, les ORP, le Service de l’action sociale, le Centre d’orientation scolaire et professionnelle et de psychologie scolaire (COS), ainsi que Formation Emploi.

«On ressort du stage en étant valorisée.» Les participantes paraissent enchantées du récent stage auquel elles ont participé. Valérie, qui souhaite une réorientation professionnelle après deux ans d’arrêt, estime qu’il s’agit d’une bonne entrée en matière. Un premier emploi accessoire l’encourage désormais à persévérer. Sa voisine, quant à elle, se trouvait fort dépourvue après la cessation de son activité indépendante. Aujourd’hui si l’avenir n’est pas encore très précis,du moins est-elle motivée à poursuivre sa quête. Chômeuse, Annick a découvert Sibir’elles grâce au prospectus trouvé à l’ORP: «On ressort d’ici en étant valorisée, je me suis sentie portée et encouragée.» Durant douze ans, Christine a œuvré au bien-être de sa famille jusqu’à ce qu’une amie lui parle de Sibir’elles: «J’ai eu envie de faire quelque chose pour moi. J’ai été très surprise par «l’effet de filet» généré par le groupe qui nous porte dans un esprit d’ouverture. J’en suis repartie revigorée et mon futur prend forme.» Le témoignage le plus émouvant est sans doute celui de cette jeune maman parce qu’il est porteur d’un espoir tangible. Chômeuse, puis ensuite bénéficiaire de l’aide sociale, la jeune femme a récréé un réseau social grâce au stage Sibir’elles. Elle souligne qu’elle est sortie de l’isolement dans lequel elle se trouvait plongée malgré elle.«Il n’y avait rien qui bougeait, ce n’était pas une vie. Là, j’ai l’impression d’avoir trouvé un tremplin pour sortir de l’aide sociale. Je distingue des perspectives professionnelles, du côté des soins.» Ou comment passer allégrement la frontière des possibles. Jacqueline Parrat

Stage Sibir’elles, du 24 oct. au 15 déc. 2011 Les lu de 8 h 15 à 17 h et les je de 8 h 15 à 12 h (sauf certains jeudis selon l’horaire du lundi) Centre St-François, chemin du Vorbourg 4, à Delémont: Renseignements et inscriptions: Vérène Dobler

Heinz Jeker plus rapide que les femmes Heinz Jeker, responsable fruits et légumes à Migros Bâle, nous a accompagnés durant le reportage à Zeinigen. Ce cuisinier passionné a été le peleur de pommes de terre le plus rapide lors d’une compétition qui l’a opposé à plus de cinquante candidates. Lors des premiers championnats suisses qui se sont tenus alors à Aarwangen, le spécialiste de la «patate» de Migros a remporté la victoire en pelant 2 kilos et 60 grammes en trois minutes.

Campagne d’automne Pommes de terre, mais aussi pommes et oignons sont de bonne conservation. Pour leur offrir de bonnes conditions de garde, le mieux est de les déposer sur une claie dans la cave ou dans l’abri anti-aérien. Pour ceux qui n’en disposent pas, il y a lieu d’entreposer simplement pommes de terre, pommes ou poires dans un lieu frais, aéré et de préférence sombre. Durée de l’action: du mardi 11 au lundi 24 octobre.

Merveilleux

C’est la saison des pommes de terre en robe des champs,

L

es variétés de pommes de terre sont aussi nombreuses que les plats qu’elles permettent de préparer. Pour leur part, sur leur exploitation de Zeiningen en Argovie, Willy Rügge et Beat Kaufmann cultivent des belles qui ontpournomLadyFelicia,Gourmandine, Charlotte, Jelly et Victoria. Depuis dix ans, les deux hommes gèrent l’exploitation qu’ils ont créée ensemble. Les fermes de ces deux agriculteurs innovateurs sont situées à quelque huit cents mètres et à portée de vue l’une de l’autre. Mécanicien de formation, Willy Rügge s’est d’abord associé avec son voisin en matière de machines. Au vu de cette bonne collaboration, les deux familles ont ensuite décidé de poursuivre et de se lancer ensemble dans la production, et cela depuis 2003, date à laquelle Migros Bâle mettait sur pied son programme «De la Région.Pour la Région.» Comme peu d’agriculteurs se consacraient à la culture des pommes de terre, les deux hommes ont décidé d’en planter.

Des champs de pommes de terre situés derrière

Une exploitation de septante hectares Actuellement, ils cultivent les quelque septante hectares que compte leur exploitation certifiée SwissGAP. Des céréales y sont également produites selon les directives de IP Suisse.Tous deux,par ailleurs, ont déjà de larges perspectives pour l’avenir. La surface agricole est répartie de manière égale entre les pommes de terre, les betteraves à sucre et le blé. Un peu d’orge et de maïs, ainsi que du

Beat Kaufmann et Willy Rügge se sont associés pour exploiter le domaine.


VOTRE RÉGION MIGROS JURA-BÂLE

MIGROS MAGAZINE No41, 10 OCTOBRE 2011

85

Vert pour ferme; bleu pour farineuse ■ Pommes en boxes de six kilos: Boskoop, Gala, Golden, Jonagold, Rubinette et Idared. ■ Pommes de terre en sacs de 5 kilos: Charlotte, ferme à la cuisson Désirée, variété à peau rouge, et Victoria, farineuses ■ Oignons en sacs de 5 kilos: gros et moyens

Le mode de préparation détermine la qualité de la pomme de terre. Selon le plat, il faut choisir une variété ferme à la cuisson ou alors une autre plus farineuse. Migros facilite le choix de la bonne variété en proposant les pommes de terre dans des sachets de couleurs différentes ■ Vert: ferme à la cuisson. Idéale pour la raclette, la salade de pommes de terre, les pommes de terre nature ou en robe des champs.

■ Bleu: farineuse. Idéale pour les gratins, la purée de pommes de terre, les pommes de terre rôties, les baked potatoes et la soupe. ■ Bleu: Röstis et pommes frites Depuis quelques semaines, on trouve des variétés spécialement adaptées à la préparation des röstis et des pommes frites. On les reconnaît grâce à la photo figurant sur l’emballage.

tubercules röstis et gratins.

La taille des pommes de terre peut être très variable.

Petite, ronde ou carrément dodue

les prairies écologiques.

jonc chinois et différents légumes complètent ces cultures de base. Par ailleurs, les deux fermiers accueillent une douzaine de chevaux et quatre poneys en pension. Ils effectuent en plus différentes tâches, en général salariées, notamment les semis pour les betteraves, les tournesols, le maïs et les haricots. Bien que le travail ne leur manque pas, les deux spécialistes s’occupent de deux autres exploitations consacrées à la protection des plantes et l’usage des fertilisants. A relever aussi qu’ils sont sous contrat avec le canton d’Argovie pour une

Glisser le sujet de la pomme de terre dans une discussion débouche à coup sûr sur la variété des appellations: pommes de terre, patate, parmentière, tubercule ne sont que quelquesunes d’entre elles. Originaire d’Amérique du Sud, ce légume reste tendance dans nos cuisines, notamment grâce aux différentes

façons sans cesse renouvelées de le préparer. Tout comme la manière de les désigner, les pommes de terre se différencient également par leur taille. Produit naturel par excellence, elle peut être toute petite ou carrément bien ronde, tout comme les habitants de ce pays qui les apprécient particulièrement.

agriculture proche de la nature. A cet effet, Beat Kaufmann et Willy Rügge mettent à disposition dix hectares de prairies écologiques parsemées de grands arbres où pousse le foin pour les chevaux. Une autre partie de ce fourrage est également réservée à la vente. Pendant la récolte des pommes de terre, de mi-août à début octobre, le rythme du travail est soutenu à l’extrême dans la communauté réunissant ces deux familles. Un employé à plein temps les seconde tout au long de l’année et, pendant les périodes de pointe,trois ou qua-

tre ramasseurs ainsi que les pères et beaux-pères des deux hommes apportent leur aide. Pour récolter en six semaines quelque 450 tonnes de pommes de terre «De la Région. Pour la Région.» pour Migros Bâle,les paysans doivent être très tôt aux champs. Selon les conditions météorologiques,les tubercules sont déterrés dès 5 heures du matin,ramassées et mis dans les caisses pour être acheminés vers leur lieu de destination. Texte et photos Priska M. Thomas Braun


DES RÉSERVES POUR LES TEMPS FROIDS! OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 24.10 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

Conservez vos pommes dans des sachets alimentaires de Migros, placez-les à côté des pommes de terre et des oignons afin que ceux-ci germent moins vite.

4.50

Pommes de terre Victoria, Charlotte ou Désirée de la région le sac de 5 kg

4.50

2 sortes d’oignons de la région moyens: Ø 35 – 60 mm grands: Ø 60 mm+ le sac de 5 kg

13.20 Pommes Gala de Suisse le carton de 6 kg

8.70

Pommes Boskoop Jumbo II de Suisse le carton de 6 kg

Société coopérative Migros Bâle

13.20

Pommes Golden Delicious, Jonagold, Boskoop ou Idared de Suisse le carton de 6 kg

14.40 Pommes Rubinette de Suisse le carton de 6 kg


Un prix à croquer

ent m e n n Abo . 39.– r F r u o p annuel lement! seu ui jourd’h

80051686

ez-le au s de plus d n a m i Com ’un raba au prix d z e t i f et pro par rapport . de 30% nte au numéro de ve

Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848


NEW

L’EFFET FAUX-CILS™ VOLUM’EXPRESS

®

SE- CUIL OS

RE LÈ

BR

DES CILS COMME DES AILES D'ANGE

3.–

RABAIS

Tous les produits Maybelline New York Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

www.facebook.com/MaybellineSwitzerland

À

L

RE T U 'A

DES CILS FOUR NIS D'U N

VALEUR FR.

FORMULE FLEXE ET TENUE

CO IN

Achat minimal: Fr. 16.90 Valable du 11.10 jusqu’au 24.10.2011

M AYBE SHE’S BORN WITH IT. M AY B E I T’S MA YBELLINE.®

Maybelline est en vente à votre Migros


MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

AU QUOTIDIEN VOYAGES 89

Les tropiques, version burger frites

Un voyage découverte entre palmiers, plages infinies, fusées, bâtiments des années 1930 et gratte-ciel en Floride, l’Etat le plus au sud des Etats-Unis.

Photos Getty Images / Istockphoto / Mélanie Haab

Miami Beach compte la plus grande concentration de bâtiments Art déco au monde.

C

hoisissez celle que vous voulez», nous indique l’employé du loueur de voitures à l’aéroport.American way of life oblige, notre choix se porte sur une grosse Mercury Grand Marquis automatiqueblanche.Legenrebanquette à trois en cuir, autoradio et mug de café dans le porte-gobelet.Nous roulons crânement les premiers kilomètres coude dehors, mais la chaleur humide nous tombe dessus. Vive la climatisation. Très vite, la ligne de gratte-ciel de Miami s’impose majestueusement. Et première surprise,elle n’est pas si grande que cela. Un pont de 5 kilomètres nous

emmène à Miami Beach. Car c’est là que tout se passe.Par exemple à Ocean Drive, qui compte la plus grande concentration de bâtiments Art déco au monde.Hôtels, bars, restaurants côtoient palmiers et plages, dans un quartier qui ne dort jamais. «La ville souhaite devenir le Monte-Carlo des Etats-Unis, indique Karin Andersen, une Suissesse qui y réside depuis une quinzaine d’années. Un casino est en projet.Quand je suis arrivée,j’avais l’impression qu’il n’y avait que des retraités, mais les offres culturelle, sportive et immobilière se sont beaucoup développées.»

Sur les petites îles alentour de Biscane Bay,des villas presque indécentes ont été bâties. On les aperçoit en passant au large à bord d’un bateau plein de touristes, pendant que la guide énumère les nomsdeleurspropriétaires:JulioIglesias, Gloria Estefan, Silvester Stallone, Tom Cruise et, autrefois, Elizabeth Taylor.

Les fusées de la Nasa et le château de Disney World Nous quittons Miami pour le nord, musique country à fond, sur les highways à trois, quatre ou cinq voies. Sur une portion peu accessible de l’île Cap Canaveral,


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 24.10.2011 OU DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA VISAGE, NIVEA VISAGE PURE EFFECT, NIVEA VISAGE VITAL ET LES PRODUITS DE SOIN POUR LE VISAGE ET DE RASAGE NIVEA FOR MEN

5.25

au lieu de 6.60

par ex. tonique rafraîchissant 1 x 200 ml

ANTI-RIDES À PARTIR DE 30 ANS

16.60

au lieu de 20.80

par. ex Pure & Natural crème de jour anti-rides 1 x 50 ml

ANTI-AGING & PEAUX MATURE À PARTIR DE 40 ANS /60 ANS

PEAUX MASCULINES

19.25

12.60

par ex. crème de jour DNAge 1 x 50 ml

par ex. Hydro Gel Sensitive 1 x 50 ml

au lieu de 24.10

au lieu de 15.80

www.NIVEA.ch

DÉMAQUILLAGE/SOINS HYDRATANTS

Nivea est en vente à votre Migros


AU QUOTIDIEN VOYAGES

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

91 la Nasa a construit le centre spatial Kennedy, installé la rampe de lancement des fusées et deux pistes d’atterrissage pour les navettes.Le public peut les approcher en bus. Des gradins ont été installés à quelques centaines de mètres de la rampe, en prévision du lancement prochain d’une fusée auquel le public pourra assister (140 dollars – entrée au musée comprise).L’histoire de la conquête spatiale y est retracée avec de la musique de films en fond sonore, ici une capsule, là un cinéma en 3D, plus loin un morceau de lune que le public a le droit de toucher... A une bonne heure de route direction l’ouest, la ville d’Orlando accueille une vingtaine de parcs d’attractions. Le plus célèbre reste évidemment Disney World et son château majestueux. Mais l’entreprise a décliné ses activités en six parcs à thèmes: films, animaux, monde aquatique... Les hôtels alentour jouent la même carte, comme le Swan & Dolphin, deux bâtiments sur lesquels les statues en béton de cygne et de dauphin avoisinent la taille d’une maison. Des navettes relient lieux de repos et lieux d’action. Nous quittons avec un certain soulagement l’agitation et le kitsch de la région pour nous reposer sur les splendides plages de la côte ouest, dans le golfe du Mexique. Leurs noms font rêver: Clearwater, Venice, Sanibel, Captiva Island... Immenses, quasi désertes (si on les évite l’après-midi), au sable d’une blancheur

«La ville souhaite devenir le Monte-Carlo des Etats-Unis»

En haut: le centre Kennedy de la Nasa à Cap Canaveral. A gauche: Orlando compte une vingtaine de parcs d’attractions, dont le nouveau Aquatica.

Et comment est la vie en Floride? Didier Nussbaumer, Genevois de 32 ans, vit au nord de Miami, dans un quartier résidentiel construit en plein désert. «Je suis arrivé à 14 ans en Floride, pour apprendre l’anglais pendant une année. Cela m’a plu, je suis resté, surtout pour la météo et le golf (j’ai d’ailleurs hésité à passer pro, avec mon handicap de 4). J’ai fréquenté la Highschool puis l’université. Je travaille actuellement comme radiologue. La vie est douce ici, facile, les gens ne sont pas stressés, tout est toujours ouvert, il y a partout des golfs publics bon marché. J’ai fini par tomber amoureux d’une Américaine

que j’ai épousée. Nous voulions acheter une maison, juste au moment où ils construisaient de nouveaux quartiers résidentiels, à vingt minutes de la ville de Boyton Beach. Le prix était raisonnable, il y a des enfants autour, on est en sécurité. Mais les quartiers se construisent trop vite et les infrastructures ne suivent pas (écoles, commerces). Avec la crise, plusieurs voisins ont dû vendre leur maison. Si elle continue,

nous pensons venir en Suisse quelques années, ce serait bien aussi pour notre fils de 2 ans. Je lis régulièrement les journaux romands et la NZZ et participe aux élections. Avec ma famille, nous nous appelons très souvent, par Skype. Mes parents ont une maison pas très loin d’ici et viennent passer l’hiver. La chose qui me manque le plus? Pratiquer le ski! Je vais parfois dans le Colorado ou le Massachusetts, mais il faut planifier longtemps à l’avance.»


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Faites plaisir à votre chéri tout en ménageant votre budget.

10.05

au lieu de 12.60

Action: boîte de 12 sachets Sheba de 85 g saumon ou poulet 20 % de réduction

8.–

au lieu de 10.–

Action: boîte de 10 barquet tes Sheba de 100 g volaille, veau ou saumon 20 % de réduction

Ce produit provient d'une pêcherie qui a répondu au référentiel environnemental du MSC pour une pêche durable et bien gérée. www.msc.org/ch TNC-COC-44 297 100919

Sheba est en vente à votre Migros


AU QUOTIDIEN VOYAGES

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

93 incroyable et parsemées de grands coquillages.Les habitants se lèvent souvent aux aurores et viennent,un sac à la main, ramasser les plus beaux spécimens.L’eau flirte avec les 30 degrés.

La grande amitié entre Thomas Edison et Henry Ford C’est là, à Fort Myers, que Thomas Edison a acquis sa propriété d’hiver en 1885. Pour plus de confort, il a installé un réseau de téléphone entre sa maison, le hangar de son bateau et la cabane du jardin, et un interphone dans sa chambre. D’autres curiosités sont exposées, comme le «siphonator» (sa machine à café), un toaster et une poupée parlante créée en 1888 pour sa fille.En 1916,un nouveau voisins’installe:HenryFord,leconstructeur automobile. Rapidement, les deux (qui avaient travaillé ensemble quelques années auparavant) deviennent bons amis, partent en camping avec leurs épouses respectives et échangent les résultats de leurs recherches. On the road again, nous traversons le parc des Everglades. Avec un peu de chance, le visiteur peut y apercevoir des crocodiles dont la population est très importante dans le parc national. Ce n’est pas notre cas,mais au village indien de Miccosukee,l’histoire de la réserve au statut longtemps indépendant, et celle de la chasse au reptile valent un arrêt. Enfin, après près de 1300 kilomètres parcourus,nous arrivons au point le plus au sud des Etats-Unis, indiqué par une borne à Key West, à moins de nonante miles de Cuba. Juste à côté: une base militaire. Plus loin dans la même rue habitait Ernest Hemingway, sa deuxième épouse et leurs soixante chats dont les

descendants occupent encore tout l’espace.Les eaux de l’archipel des Keys sont d’un bleu clair transparent. L’on s’y installe volontiers avec sa chaise longue et son parasol,heureux d’arriver au bout du voyage. A moins que l’on préfère explorer les splendides coraux,équipé de masque et tuba.

Océan Atlantique

Tallahassee

FLORIDE Orlando

Cap Canaveral NASA

Clearwater St. Petersburg

s

lade

Ev

Golfe du Mexique

Fort Myers

West Palm Beach

e rg

Venice

Key West

Miami

Publicité

Mélanie Haab, de retour de Floride

www.kennedyspacecenter.com http://disneyworld.disney.go.com www.edisonfordwinterestates.org www.miccosukeetours.com www.hemingwayhome.com

■ La saison touristique débute au mois de novembre et se termine en juin. De juillet à octobre, l’air est très humide et les ouragans fréquents. Depuis Genève, de nombreuses compagnies volent en direction de Miami, via Zurich, Francfort ou Londres entre autres. ■ A l’aéroport, un immeuble entier est occupé par des entreprises de location de voitures pour tous les prix. Il est fortement recommandé de réserver à l’avance les hôtels, par exemple le très sympathique Postcard Inn à St. Pete Beach (côte ouest), ou les cosy South

Points forts familiaux Un bref séjour pour toute la famille. Compris dans les deux packs : • Buffet de petit déjeuner complet • Entrée libre dans les bains • Entrée libre dans le paysage de saunas • Fitness, sport & jeux à discrétion (jusqu’à 19h)

Pratique

G ÉO RG I E

100 Km

Avec un peu de chance, les visiteurs des Everglades peuvent apercevoir des crocodiles.

Seas Island Resorts (vous serez seuls sur une île) et Hawk Cay (sur les Keys). Attention, les places de parc sont rares et chères et les policiers rapides. ■ Skytours, le spécialiste des voyages individuels pour les Etats-Unis de Travelhouse, propose un circuit de treize jours en voiture à travers la Floride pour les familles, à partir de 1090 francs par personne. Informations et réservations: tél. 021 331 25 70, northamerica-romandie@ travelhouse.ch, www.travelhouse.ch/skytours puis «Florida for Families».

«Détente familiale» 3 nuits en chambre familiale 4* Pack à prix spécial (LU – ME) Adultes CHF 360.– Enfant 3 – 6 ans CHF 144.– Enfant 7 – 11 ans CHF 288.– Enfant 12 – 15 ans CHF 276.–

«Offre phare» 2 nuits en chambre à plusieurs lits Pack à prix spécial (DI – JE) Adultes CHF 185.– Enfant 3 – 6 ans CHF 70.– Enfant 7 – 11 ans CHF 135.– Enfant 12 – 15 ans CHF 150.–

Swiss Holiday Park CH-6443 Morschach, 041 825 51 00 info@shp.ch, www.swissholidaypark.ch


AU QUOTIDIEN PSYCHOLOGIE

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

94

La repartie, tout un art!

Répondre du tac au tac n’est pas donné à tout le monde. Et pourtant, rien n’est perdu. Dégainer la bonne réplique au bon moment, ça s’apprend. Et ça se travaille. Kit de survie en société en cinq leçons.

M

arre de rester les bras ballants et lebecdansl’eauaprèsuneagression verbale? Combien de fois n’avez-vous essuyé une remarque impertinente,une mauvaise blague,une pique inopinée sans pouvoir répondre, le souffle littéralement coupé par l’affront de votre interlocuteur? Alors que votre adversaire s’en va, le sourire collé aux dents, vous restez sur la touche, muet comme une carpe en manque d’air,incapable de trouver une riposte cinglante. Rien, silence radio, la page blanche entre les deux oreilles. Et vous ruminez votre colère à retardement. D’autant que la bonne réplique qui aurait sonné comme une claque vous vient souvent plus tard. Trop tard. Mais, bonne nouvelle, vous n’êtes pas obligé d’en rester là. L’esprit de repartie s’acquiert, s’entraîne, se développe. Comme le suggère l’auteur et conférencier allemand Matthias Nöllke, dans son ouvrage L’art de la repartie (Ed. Ixelles, 2011), il existe quelques techniques pour booster son intelligence verbale. Ne pas en abuser non plus: en faisant preuve de trop de repartie, vous pouvez aussi vous faire des ennemis pour la vie…

Leçon numéro 1: garder sa souveraineté Votre chef s’impatiente, à mauvais escient, de votre prétendu retard? Pas de panique. Il convient justement de ne pas perdre ses nerfs ni le contrôle de soi.Rien de percutant ne sort d’une poignée de neurones affolés. Ni bon mot ni réplique lapidaire. Ne jouez pas non plus les Caliméro de bureau. Mais gardez la tête froide, le dos droit, les mains tranquilles et visibles (pas question de vous triturer les doigts nerveusement). La repartie commence déjà dans la posture. Genre Humphrey Bogart sur le tarmac de Casablanca. Qui oserait lui dire qu’il est en retard? A éviter absolument: écarquiller les yeux, faire la moue, afficher un sourire, lequel n’est qu’un misérable aveu d’impuissance. De même,pour riposter efficacement, mieux vaut poser sa voix. Pas question de piailler dans les aigus quand on vient de se faire aboyer dessus. Ce serait jus-

tement trahir votre perte de contrôle. Respirez lentement et ar-ti-cu-lez.

Leçon numéro 2: préparer des phrases types. C’est bien connu: nul n’est brillant quand il est attaqué. La biche tenue en joue par le fusil péremptoire d’un chasseur haut-valaisan parviendrait-elle à sortir un bon mot? Non. Alors, préparez à l’avance vos munitions: quelques phrases types. Un arsenal de formules, utiles en cas d’attaque surprise. Comme les soupes en sachets toutes prêtes, les répliques instantanées ne sont pas les meilleures, mais ont le mérite d’être déjà assaisonnées et faciles à servir. Genre:

«C’est l’hôpital qui se moque de la charité» ou, face à un interlocuteur exubérant, «Avec ce numéro, vous devriez passer à la télévision» ou encore «Et à part ça, vous n’avez pas d’autres problèmes?» Autant de phrases toutes faites, pas forcément hilarantes, mais pratiques. Pour une version plus littéraire, on peut aussi s’approvisionner l’esprit en citations célèbres. En appelant Victor Hugo, Woody Allen ou Oscar Wilde à la rescousse.Quelques bonnes cartouches: «J’ai passé une excellente soirée… mais ce n’était pas celle-ci» (Groucho Marx) ou «Pardonnez à vos ennemis, mais n’oubliez jamais leurs noms» (John F. Kennedy).


AU QUOTIDIEN PSYCHOLOGIE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

95

Paroles d’expert Nicolas von Burg, coach de vie à Lausanne, Genève et en France. Donne également des conférences sur la préparation mentale et la communication. Peut-on vraiment développer l’esprit de repartie? Oui, tout est apprentissage. Certaines personnes auront davantage de facilité, pour d’autres cela prendra plus de temps, mais chacun peut développer cet esprit de repartie. Quelles sont les techniques les plus efficaces pour apprendre à répondre du tac au tac? Apprendre à répondre du tac au tac nécessite plusieurs étapes: la première est certainement d’être à l’écoute de la personne qui vous parle, avec ses oreilles mais aussi avec son corps et son cœur. Si l’écoute du contenu est importante, l’écoute de la structure de la phrase est un des leviers principaux pour pouvoir répondre du tac au tac. Il s’agit de développer sa capacité à faire des similitudes ou des différences avec ce que votre interlocuteur vient de dire, et de répondre soit en donnant davantage d’abstraction à ses propos, soit en donnant davantage de précision. Il est aussi important de faire confiance à ce qui vient en soi (ressenti, dialogue interne) au moment où l’interlocuteur parle, et donc de reconnaître ce ressenti ou dialogue interne en l’utilisant dans la réponse immédiate. Infos sur www.coach-geneve.com

Leçon numéro 3: contre-attaquer comme Churchill Pas facile, la contre-attaque relève déjà d’une certaine maîtrise. Mais on peut se faire la main avec la riposte du débutant. Le principe est simple: il s’agit de rebondir sur le reproche de votre interlocuteur et de répondre que vous préférez être cela plutôt qu’autre chose.Exemple: «Vous avez vraiment la grosse tête!», répondez: «Mieux vaut une tête trop remplie qu’une tête vide.» Et si l’on vous traite de «langue de vipère», répliquez: «Je préfère être une langue de vipère qu’une langue de bois.» Avec le temps, vous arriverez peut-être à la hauteur de Churchill, passé maître dans l’à-propos percutant. A Lady Astor qui l’attaquait en

public en lançant «Si j’étais mariée avec lui, je lui donnerais du poison», il répliqua: «Et si j’étais marié avec elle, je le prendrais sans hésiter.» Du grand art.

Leçon numéro 4: botter en touche avec humour L’humour est une excellente façon de montrer à son interlocuteur que l’on ne prend pas la situation au sérieux et donc de se mettre hors d’atteinte. Comment? Par la technique de l’interprète, qui vise à traduire les propos de votre agresseur en les distordant légèrement. Exemple: «Vous êtes un vrai guignol!» répondez: «C’est vrai, je fais rire tout le monde.» Ou «Vous êtes vraiment le dernier des

derniers!» consentez: «Oui, le meilleur pour la fin.» Savoir faire rire relève de la liberté du fou. Imparable.

Leçon numéro 5: choisir le silence Face à un interlocuteur qui sort de ses gonds, hurle et vocifère, il ne sert à rien de faire de l’esprit. Cela ne servirait qu’à alimenter son énervement. Face à la colère,le silence est la meilleure des reparties. Le paquet de nerfs se calmera tout seul faute de carburant,ayant perdu tout pouvoir sur vous. Le bon moment alors pour tenter peut-être une explication.

Patricia Brambilla Illustration François Maret


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 11.10.2011 AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK VALABLES UNIQUEMENT SUR TOUS LES MOUCHOIRS KLEENEX® ILLUSTRÉS

50%

5.80

au lieu de 11.60

® Kleenex Original Mouchoirs, lot de 4 boîtes, 3 couches

50%

5.80

au lieu de 11.60

® Kleenex Balsam Mouchoirs, lot de 4 boîtes, 3 couches

50%

6.90

au lieu de 13.80

® Kleenex Balsam Mouchoirs, 48 x 9, 4 couches

BRAND TISSUES

TOUJOURS LÀ POUR VOUS

Kleenex est en vente à votre Migros


AU QUOTIDIEN BIEN-ÊTRE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

97

Les orthorexiques souffrent souvent de carences ou de surdoses de certaines vitamines et minéraux.

Quand trop de santé nuit à la santé

L’obsession d’une alimentation saine peut conduire à un déséquilibre nutritionnel doublé d’un isolement social certain. Une dérive qui porte même un nom: orthorexie.

Photos Keystone / Imagesource

c

’est une ennuyeuse maladie que de conserver sa santé par un trop grand régime.» Une ennuyeuse maladie, détectée déjà par La Rochefoucauld au XVIIe siècle et qui porte désormais un nom: orthorexie. Du grec orthos – droit, correct – et orexis –appétit, un terme employé pour la première fois en 1997 par le médecin californien Steven Bratman pour désigner un trouble alimentaire,au même titre que la boulimie ou l’anorexie, mais consistant à être obnubilé par le dogme de la nourriture saine. D’autres néologismes sont venus se greffer depuis pour décrire le phénomène, comme celui de «foodamentalisme». Comme pour l’anorexie et la boulimie, explique Bratman, «la nourriture prend

une importance excessive dans la vie de tous les jours». Sauf que dans les cas d’orthorexie, ce n’est pas la quantité de nourriture mais sa qualité qui est au cœur de la névrose.

Une vision de l’alimentation compartimentée Les personnes atteintes de ce syndrome «en lieu et place de vie n’ont qu’un programme alimentaire», note le médecin. Elles passeront ainsi leurs journées à réfléchir à leur alimentation, à planifier longtemps à l’avance la préparation des repas, à s’astreindre à des règles de plus en plus strictes et contraignantes, divisant la nourriture et les aliments en deux blocs irréconciliables: les sains et les malsains,les permis et les interdits.Avec

des variantes plus ou moins farfelues, bien connues des nutritionnistes. Comme mâcher chaque bouchée cinquante fois avant d’ingurgiter, ne pas manger de légumes qui ont quitté la terre depuis plus de quinze minutes, ne manger que du poisson mais pas d’œufs, tels légumes mais pas tels autres, à certains moments mais pas à d’autres,manger des épluchures parce qu’elles contiennent des éléments vitaux, ne pas en manger parce qu’elles regorgent de pesticides, se gaver de fromage comme les végétariens, le considérer au contraire comme un poison si l’on est végétalien, etc. Et ce sont souvent des célébrités qui donnent le mauvais exemple comme l’a relevé le journaliste spécialisé Rolf Degen: «Prenez Winona Ryder: elle s’est


ACTION OFFRES VALABLES DU 11.10. AU 24.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTIONS SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA CREME, NIVEA SOFT, NIVEA HAND, ET NIVEA BODY ILLUSTRÉS ET BIEN D’AUTRES ENCORE

4.75

au lieu de 5.90

12.9015.70

Boîte NIVEA Creme le lot de 2, 2 x 150 ml

Pot NIVEA Soft le lot de 2, 2 x 300 ml

7.10

au lieu de 8.90 Crème pour les mains NIVEA Soft & Intensive le lot de 2, 2 x 100 ml Baume pour les mains NIVEA SOS le lot de 2, 2 x 50 ml

20%

20%

12.15

au lieu de 15.20 Lait corporel ou Lotion corporelle NIVEA Pure & Natural le lot de 2, 2 x 250ml

20%

11.65

8.40

Lotion corporelle douceur ou Lotion corporelle hydratante express NIVEA le lot de 2, 2 x 400 ml

Lait corporel nourrissant NIVEA le lot de 2, 2 x 400 ml

au lieu de 14.60

au lieu de 10.50

www.NIVEA.ch

20%

au lieu de

Nivea est en vente à votre Migros


AU QUOTIDIEN BIEN-ÊTRE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

99 juré de ne plus boire que du Coca bio.» Ou Julia Roberts qui «ne sort jamais sans glisser dans son sac son lait de soja, pour le café». Au départ, il peut simplement y avoir le désir de maigrir un peu,de manger plus sainement. Mais à prendre les conseils des spécialistes trop à la lettre,c’est l’orthorexie qui guette. Surtout «qu’il n’existe aucun bon régime universel applicable à tout le monde».

Règle de base: varier son alimentation L’orthorexique court alors un double danger. Médical d’abord puisqu’il est couramment admis que le plus important en matière de nutrition, c’est «une alimentation variée, sans qu’aucun aliment ne prenne le pas sur les autres», ainsi que le martèle le nutritionniste Peter Marko. Il peut arriver ainsi que les adeptes de nourritures exclusivement saines souffrent de «carences ou surdoses de certaines vitamines et minéraux», relève de son côté la technologue en nutrition Marie-Michel Gauthier. Danger de carence sociale ensuite,une alimentation aux normes trop strictes, aux interdits quasi religieux, aux règles draconiennes pouvant conduire à un repli sur soi, à des refus systématiques d’invitations, voire à des séparations de couples. «En voulant manger si sainement on se désocialise», écrit la diététicienne Jannick Grin. Qui préconise un rapport plus simple, plus naturel, plus spontané et plus partagé à la nourriture: «Afin de limiter ce comportement extrême par rapport à son assiette, il est important de maintenir la convivialité

autour des repas et aussi le plaisir. Ecouter les conseils nutritionnels: oui. Mais il ne faut pas tomber dans l’autre extrême.La vie est belle et manger en fait partie.» L’orthorexique utilisera la nourriture «pour arriver à se contrôler, à se punir», ce qui ne semble évidemment mment pas sa fonction première. La descente ente aux enfers de l’orthorexique est décrite rite ainsi par le chroniqueur Gilbert Salem: em: «Après avoir renoncé au tabac, au Dézaley ézaley et au fication. On café on a pris goût à la mortification. est frustré de ne plus pouvoir s’interdire ur l’aliquelque chose. Alors c’est sur pimentation qu’on rive ses suspicions et se nourrir devient un cauchemar de comptable: ce ne amines, sont qu’additions de vitamines, soustractions de lipides et de protéines.» Un cauchemar doublé d’un un sentiment de supériorité qui achève de couper l’orthorexique du reste du monde: de: «Quelqu’un qui passe ses journées à manger du tofu et des biscuits à la quinoa inoa se sent ue s’il avait parfois aussi méritant que consacré sa vie à aider les sans-abri», ironise Steven Bratman. Bien sûr, et la plupart des nutritionnistes le soulignent, comparée arée à l’anorexie, à la boulimie ou à la malbouffe, l’orthorexie reste un ph��nomène omène anecdotique.N’empêche que trop d’attention à la santé nuise à la santé, le constat est lui du penlargement partagé. Ce fut celui seur Ivan Illich par exemple le et de son audacieux paradoxe: «L’obsession ession de la santé parfaite est devenue un facteur pathogène prédominant.»

«En voulant manger si sainement, on se désocialise»

5) Ces dernières années, êtes-vous devenu plus strict avec vous-même?

me et avez-vous le sentiment de bien vous contrôler lorsque vous respectez vos principes alimentaires?

aurent Nicolet Laurent

Etes-vous orthorexique? Le test de Bratman tel qu’il figure sur le site de la Société suisse de nutrition (SSN) permet de savoir si l’on fait partie «des obsédés de nourriture saine». Comptez un point pour chaque «oui». 1) Passez-vous plus de trois heures par jour à réfléchir à une alimentation saine? 2) Planifiez-vous vos menus plusieurs jours à l’avance? 3) La valeurdes plats en termes de santé passe-t-elle avant le plaisir de les savourer? 4) La qualité de votre vie s’est-elle dégradée, alors que la qualité de votre alimentation s’est améliorée?

6) Avez-vous renoncé à des aliments que vous aimiez au profit d’aliments plus «sains»? 7) Avez-vous une meilleure estime de vous lorsque vous mangez sainement? 8) Regardez-vous de haut ceux qui ne mangent pas sainement? 9) Vous sentez-vous coupable de quelque chose ou vous maudissez-vous quand vous vous écartez de votre régime? 10) Vous sentez-vous en paix avec vous-mê-

11) Votre régime alimentaire vous empêchet-il de sortir ou vous éloigne-t-il de vos amis ou de votre famille? 0-2 points = Votre comportement à l’égard des aliments est équilibré 3-5 points = Il arrive, parfois, que l’orthorexie vous guette 6-8 points = Vous avez de sérieux problèmes avec la nourriture et vous devriez laisser plus de place à la spontanéité et au plaisir 9-11 points = Vous êtes un véritable orthorexique et vous avez besoin d’un soutien professionnel


VOITURE HYUNDAI i10

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

100

La petite citadine espiègle La voiture coréenne, économe en carburant, séduit par sa maniabilité. LLe coffre Le chargement est facilité par un coffre étonnamme ment spacieux pour le gabarit du véhicule. La ba banquette arrière rabattable selon un rapport 60/40 se manipule avec aisance et permet d’augmenter le volume de chargement de 225 à 910 litres.

LLe eB Blue-drive lue-drive Outre la réduction du nombre de cylindres, Hyundai a retravaillé sur l’aérodynamisme, la résistance des roulements des pneus et sur les ajustements de la commande électronique du moteur de la i10: consommation et émissions minimes!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile N’ayant que très peu de temps pour tester la nouvelle i10 de Hyundai, je me suis décidée à rendre visite à

une amie vivant à Leysin. En plus de son paysage automnal grandiose, la montée sinueuse qui relie Aigle à la station m’offrait un terrain de jeu parfait pour essayer le véhicule de la semaine sans aller trop loin. Des virages en épingles, un ou deux croisements avec des cars de touristes, quelques feuilles mortes çà et là: le parcours idéal pour ce

genre d’occupations. Soyons clairs, je ne m’attendais pas à un miracle. Le petit tricylindre de 69 chevaux n’est pas conçu pour le rallye de montagne et ce n’est d’ailleurs pas ce qu’on lui demande. Mais c’est parfois en sortant les choses de leur contexte qu’on en apprécie les atouts. Pour contrecarrer les

faiblesses du moteur, il m’a fallu ignorer les recommandations de vitesse émises par le tableau de bord. Principalement en deuxième, je devais parfois passer la première pour me sortir d’un virage en pente forte. Mes trajectoires hasardeuses n’aidant peut-être pas, j’ai aussi ressenti un petit


VOITURE

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

HYUNDAI i10 101

Le moteur Hy Hyundai a décidé de pratiquer le do downsizing sur son modèle i10 et de lui fa perdre un cylindre. Grâce à cette faire me mesure qui préserve les performances, le les émissions passent en dessous des 100 g de CO2 par km. 10

Le tableau de bord bord d Simple et intuitif, pas de superflu et peu de caractère. Tout en rondeurs, les cadrans et les clapets d’aération rajeunisse un intérieur plutôt ordinaire. Il est toutefois possible d’égayer son habitacle avec de la couleur. Pour avoir vu la version rouge, l’effet est plutôt réussi et vivement recommandé!

Le design Compact et sympathique, la i10 est une 5 portes au design discret et épuré. Pour un peu plus de fantaisie, la marque propose d’habiller la carrosserie avec des autocollants utocollants aux motifs floraux ou abstraits.

Fiche technique Hyundai i10 2011

Moteur / transmission: 1.0 Blue Essence, 3 cylindres, 998 cm3, 69 ch. Boîte manuelle 5 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 14,8 s. Vitesse de pointe: 149 km/h. Dimensions: Lxlxh = 356,5 cm x 159,5 cm x 154,0 cm. Poids: 953 kg. Consommation: mixte 4,2 l/100 km. Emission de CO2: 99 g/km Etiquette énergie: A Prix: à partir de Fr. 12 990.-

200

180

160 167

140

120

m

m

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

99 100

elle séduira aussi les petits budgets avec son prix incroyablement bas. Pour couronner le tout, la i10 2011 bénéficie d’un moteur très peu polluant et d’une consommation exemplaire qui rend les visites à la pompe quasi épisodiques!

80

mouvement de caisse, mais en s’appliquant un tantinet, on évite le problème avec facilité. Que ce soit sur le petit chemin caillouteux qui mène au chalet de mon amie, sur une autoroute ou en pleine ville, l’espiègle i10 2011 s’en sort toujours… et plutôt bien. Parfaite pour qui craint parcages, rues étroites et croisements périlleux,


AU QUOTIDIEN FINANCES

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

103 LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

Bientôt une bulle immobilière? Pour 580 000 francs nous aimerions acheter un appartement de 4,5 pièces à Yverdon. Les médias évoquent toujours plus fréquemment le danger d’une bulle immobilière – ce qui déstabilise nombre de gens.Pensezvous que le prix est surfait? Cela se passe ainsi dans la plupart des cas lorsqu’il s’agit d’acheter un logement. Pendant des semaines vous visitez les objets disponibles, vous étudiez des plans. Lorsque vous vous apprêtez à passer aux choses concrètes, vous réalisez soudainement que vous vous êtes à peine occupé des questions financières. Pour cette raison, je recommande que l’onexamineenprofondeurleprixd’achat avant même d’avoir arrêté son choix.Les sommes en jeu sont énormes.De surcroît, le risque d’une bulle immobilière a clairement augmenté dans plusieurs régions. En l’occurrence, Yverdon n’appartient pas aux zones à risques,localisées surtout autour du lac Léman et du lac de Zurich. Alors, le prix n’est-il pas trop élevé pour votre budget? Dans un premier temps prévalent les estimations chiffrées de la banque ainsi que les calculs qu’elle réalise à propos du poids de la dette. A ce propos, j’aimerais vous donner deux rè-

Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

gles de base simples et utiles, susceptibles de vous aider au moment de décider d’un achat.

A Pékin, vous ferez des jaloux! 1.Le ratio prix/revenu.En moyenne,pour un nouveau logement en copropriété,une famille suisse débourse six fois le montant de ses revenus annuels bruts. Si, en sus, vous disposez de capitaux propres, par exemple à la suite d’un héritage, ce ratio prix/revenu peut se situer plus haut. En comparaison,dans le marché de Hong Kong en proie à la surchauffe,un propriétaire foncier doit débourser en moyenne 11,4 fois le montant de son salaire annuel et, à Sydney, 9,6 fois. A l’inverse, dans beaucoup de villes américaines, ce rapport a fortement reculé du fait de la crise immobilière. A San Francisco, il a par exemple passé de 10,8 à 7,2. Le graphique (ci-contre) montre l’ampleur de la douloureuse correction intervenue aux Etats-Unis. 2. Le ratio prix/location. En Suisse, à moyen terme,un logement en copropriété revient à environ 25 fois le montant du loyer annuel.Dans les centres urbains,ce ratio est légèrement supérieur et,dans les campagnes, légèrement inférieur. Un facteur de 25 signifie par exemple qu’un

Voici comment se présente l’éclatement d’une bulle immobilière 200 180 160 140 120 100 0

00

Etats-Unis

02

04

06

08

10

Suisse

Evolution des prix pour une maison individuelle aux Etats-Unis et en Suisse.

bien immobilier coûtant 580 000 francs correspond à un loyer de 23 200 francs par an ou de 1930 francs par mois – soit un prix raisonnable pour un appartement de 4,5 pièces à Yverdon. Sur la base de ces recommandations, voilà donc le prix de votre bien parfaitement évalué. Plus d’un acheteur chinois pourrait être jaloux de vous. Dans les grandes villes comme Pékin ou Shanghai, l’acquisition d’un logement revient à 40 fois le montant du loyer annuel!

Publicité

A der n ma ment! m co tuite gra

Du sommeil retrouvé aux kilos gommés, de l’activité ciblée au farniente, du commerce équitable au bio branché. Les incontournables du bien-être, les bons plans, lesdernères tendances: avec Vivai, la nouvelle revue Migros du bien-être et du développement durable. Le magazine

du bien-être et du développement durable

Mai 2011/03

Le magazine

du bien-être et du développement durable

Juillet 2011/04

Le magazine

du bien-être et du développement durable

Septembre/05

Les dessous de la consommation

Pêche durable en Cornouailles

Des roses bien intentionnées

Un p petit test de connaissances

Crudivorisme en Californie

Des tendances très ciblées

Courir donne des ailes

Sports ludiques dans le jardin

La danse classique modernisée

Pour éliminer les tensions

Ne faites pas comme le jeune homme ci-contre, mais placez les pommes de terre préalablement cuites jusqu’à tendreté, non pelées et encore chaudes, dans une taie d’oreiller de petite largeur. Puis, déposez ce paquet sur les épaules et la nuque. C’est souverain!

A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@migrosmedien.ch ou en appelant le 0800 180 180.


Plus convivial. Plus d’informations.

tel.search.ch Retrouvez toutes les coordonnées privées et commerciales dotées d’informations utiles telles que plan d’accès, descriptif de produits et prestations, liens internet, horaires, etc. Ciblé, simple, rapide et officiel.


JEUX

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

105

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 1000 FRANCS

A gagner, 10 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

andé Comm rd‘hui, aujou ! emain livré d

Monte-escalier SOLARIS www.rigert.ch · 021 793 18 56

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 16.10.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

Solution n° 39: AVANTAGE Gagnants: Loïc Sottas, La Chaux-de-Fonds NE; David Aebi, Gilly VD; Claudine Amaron, Carrouge VD; Bruno Angeloz, Fribourg; Catherine Aviolat Nigg, Prilly VD; Alois Jenny, Zürich; Hans-Rudolf Hodler, Biel BE; Elsbeth Nobs, Stettlen BE; Hans Ulrich Oehninger, Winterthur ZH; Astrid Bürkli, Buttisholz LU


JEUX

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

106 2 QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Quel est l’arbre le plus répandu en Suisse? A bouleau

M épicéa (sapin rouge)

N chêne

2. Le successeur du conseiller fédéral Pascal Couchepin fut …? S Ueli Maurer

E

Doris Leuthard

A Didier Burkhalter

3. Avec quel ingrédient principal prépare-t-on un kir royal? T

rhum

R champagne

N gin

4. Combien de cantons bordent le lac de Neuchâtel? I

2

U 3

R 4

5. Comment se nomme une droite ayant un point de contact avec une courbe? A tangente

M sécante

C extérieure

Délai de participation: dimanche 16.10.2011, à minuit

E

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

6. Où est né l’écrivain romand Charles-Ferdinand Ramuz? U Genève

I

Lausanne

Pully

7. Quel groupe de musique apparaît dans la BD «Astérix chez les Bretons»? E

Rolling Stones

V Sex Pistols

N Beatles

E

C lait

8. Qui a le taux d’acidité le plus élevé? T

sang

pain blanc

2

3

4

5

6

7

Solution n° 38: BLAIREAU Gagnants: Marie-Christine Zefferer, Thônex GE; Yvette Mayer, Chavornay VD; Rolf Müller, Sierre VS

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

facile

?

JA A D N?C@ ?Y@?Z?C@ N@? K ?CK ? D Y?@ D L?K [J@ K ? JC V F@ D [ D A D M @CY?YY?K K? X@CNJK KC@F@ D K? ACZ D K D ?Z

Solution n° 39: EAEII Gagnants: Anne-Marie Ramuz, Font FR; Audrey Weber, Saignelégier JU; Paulette Boivin, Moutier BE; Ginette Joray, Moutier BE; Nicole Arenz, Yvorne VD

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 16.10.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.


JEUX

MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

107 BIMARUÂŽ

PONTS

Le chiffre à côtÊ de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupÊes par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourÊs par l'eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle reprÊsente une Île. Le chiffre à l’intÊrieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette Île. Les ponts qui relient les Îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les Îles peuvent être reliÊes avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les Îles facile reliÊes les unes aux autres.  sont     Des intersections, des ponts diagonaux et des liaisons avec plus     de 2 lignes ne sont pas autorisÊs.

facile

     

Solution n° 38:



 



  





















LE COIN DES ENFANTS

6DXUDVWX UHWURXYHU OHV  HUUHXUV"

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des ÊvÊnements super. Inscris-toi gratuitement ici:

www. lilibig gs.ch





  

  

   

  

   

  

 

Solution n° 38: 

 

  

   

   

   















 

   

  

   

/$ &/t '8 75t625

t1,*0(6

5(-2,161286 $8 &/8% /,/,%,**6





Deux gâteaux se rencontrent. L’un dit à l’autre: Mmmh, tu es à croquer!

Tobi visite un château hantÊ. Le goÝt de l’aventure lui chatouille le nez et il suit une piste à travers des voÝtes sombres, grimpe un escalier en colimaçon parsemÊ de toiles d’araignÊe en suspension et marche dans d’immenses pièces poussiÊreuses au plancher qui craque. La lumière est rare. Mais il aperçoit ce qu’il cherche: une malle au trÊsor. Tobi a cependant besoin d’autre chose pour pouvoir accÊder au trÊsor. En reliant les chiffres du dessin entre eux, tu trouveras ce que c’est.


JEUX

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

108 SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! facile





 





 







 





  

 



  

  

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaÎtre qu’une seule fois dans chaque rangÊe, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s'affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

TÊlÊphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le rÊseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches DÊlai de participation: dimanche 16.10.2011, à minuit



Solution n° 39: 621         

        

        

        

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera ÊchangÊe au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisÊe est exclue du tirage au sort.

        

        

        

        

        

Gagnants: Rachel Huber, Genève; Robert Reymond, Lausanne; Danielle Guisolan, Noreaz FR; Mathilde Roch, Froideville VD; Gabrielle Gillioz, Riddes VS

PublicitĂŠ

Un prix qui donne des ailes! Maintenant seulement

29.90

Sony Ericsson Spiro Appareil photo 2 mĂŠgapixels, prepaid, carte SIM incluse, verrouillage SIM / 7945.517

Avec Fr. 15.– it de crÊd

Avec M-Budget Mobile, vous tÊlÊphonez à un tarif unique avantageux (Fr. 0.28/minute, Fr. 0.10/SMS) sur tous les rÊseaux suisses et vers toute l’Europe. ComplÊment d’information dans votre magasin Migros ou sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum 3 enregistrements/appareils par personne. Les produits M-Budget Mobile sont en vente à

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital Ă  but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrĂ´lĂŠ: 505 869 exemplaires (REMP octobre 2011) Lecteurs: 598 000 (REMP, MACH Basic 2011-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Directeur des mĂŠdias Migros: Lorenz Bruegger RĂŠdaction: redaction@migrosmagazine.ch TĂŠlĂŠphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 RĂŠdacteur en chef: Steve Gaspoz RĂŠdacteur en chef adjoint: Alain Kouo DĂŠpartement Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, CĂŠline Fontannaz MĂŠlanie Haab, Virginie JobĂŠ, Pierre LĂŠderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner DĂŠpartement ActualitĂŠs Migros: Daniel Sidler (responsable),

Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-SÊbastien ClÊment, Andreas Dßrrenberger, BÊatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West DÊpartement Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bßrgin, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspßhler (responsable), Marlyse Flßckiger (direction artistique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: RenÊ Feller, Martin Frank, Reto Mainetti

PrĂŠpresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-AndrĂŠ Loye Internet: Laurence Caille SecrĂŠtariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger Communication & coordination des mĂŠdias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi

DĂŠpartement des ĂŠditions: edition@migrosmagazine.ch TĂŠlĂŠphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Patrick Wehrli (chef du dĂŠpartement), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Sibylle Cecere TĂŠlĂŠphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch TĂŠlĂŠphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Thomas BrĂźgger, (responsable a.i.), Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Tabea Burri Editeur: FÊdÊration des coopÊratives Migros Imprimerie: Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


20% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE SEULEMENT DU 11.10 AU 17.10.2011 SUR TOUS LES PLATS CUISINÉS FLEURY MICHON

Le repas, véritable moment privilégié, est synonyme de convivialité, de plaisir et d’échanges. Depuis 1904, Fleury Michon, n°1 du Plat Cuisiné, s’invite à votre table et vous propose des saveurs authentiques et naturelles. N’hésitez pas à les découvrir ou les re-découvrir, en famille ou entre amis !

10 ans d’innovations nutritionnelles

1999 : Charte nutritionnelle Fleury Michon. 2001 : 1ère gamme de jambon à teneur en sel réduite de 25 %. 85 % des plats cuisinés ont - de 10 % de matières grasses. Absence d’huile de palme et d’huiles hydrogénées dans tous ses plats cuisinés et surimis. 9 plats sur 10 sans conservateur. 100% des plats cuisinés, jambons et charcuteries sans colorant ni arôme artificiel. 2010 : 1er surimi sans polyphosphate, sans glutamate et sans conservateur.

Début Août, Fleury Michon a repercuté la baisse du cours de l’euro sur tous ses prix de vente consommateurs

La Société Fleury Michon a été créée en 1926 par Pierre Fleury et Gustave Michon. En 1974, ils développent les 1ers plats cuisinés frais en Libre-Service. En 2011, Fleury Michon s’engage ! Au travers des 4 points suivants, ils appliquent leur charte de naturalité : Engagement n°1 :

Engagement n°2 :

Engagement n°3 :

Engagement n°4 :

Plaisir & Goût

Sécurité & Qualité

Equilibre Nutritionnel

Respect & Environnement

Depuis 1987, Fleury Michon travaille en partenariat avec Joël Robuchon, Meilleur Ouvrier de France et Cuisinier du Siècle afin de créer des recettes inventives et raffinées.

Fleury Michon met tout en œuvre pour vous offrir des produits innovants, faciles à consommer avec le souci d’une qualité et d’une sécurité irréprochables.

Avec les conseils d’un expert en nutrition, le Docteur PatrickPierre Sabatier et le savoir-faire des cuisiniers Fleury Michon, il est tout à fait possible de construire des repas équilibrés sans oublier le plaisir de manger.

La politique sociétale et environnementale associée au développement durable est une préoccupation constante du Groupe. La volonté de Fleury Michon est de déployer sa démarche fondée sur une valeur fondamentale : le respect.

5.50

au lieu de 6.90

Hachis Parmentier 30 0 g

5.20

au lieu de 6.50

Kebab de poulet potatoes 300 g

Fleury Michon est en vente à votre Migros


ACTION

OFFRES VALABLES DU 11.10 AU 22.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS FRUCTIS DE GARNIER EN LOT DE 2 ET DE 3.

8.50

6.15

au lieu de 12.75

au lieu de 7.70

p. ex. shampooing Garnier Fructis Force & Vitality 2en1, en lot de 3, 3 x 250 ml

p. ex. aprèsshampooing fortifiant Garnier Fructis Color Resist, en lot de 2, 2 x 200 ml

10.20

au lieu de 12.80

p. ex. gel Survivor Garnier Fructis Style, en lot de 2, 2 x 200 ml

facebook.com/GarnierSwitzerland

Garnier est en vente à votre Migros Loèche-les-Bains Offres Topétéété / automne Offres Top / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 01.07.2011 au 20.11.2011 dudès 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension

3 nuitées entréesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrées au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au téléférique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour téléférique Leukerbad plus Card de la Gemmi

Fr.384.– 375.–par parpersonne personne Fr.

nuitéesavec avec demi-pension 55 nuitées demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et vapeur, bain 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur accès libre au téléférique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le téléférique de la Gemmi

Fr. Fr.640.– 625.–par parpersonne personne 7 nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 7 entrées sauna et bain entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au téléférique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le téléférique 1 billet aller/retour

de 875.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du départ).

Accompagnement de qualité dans un environnement familier.

Abonnement d’essai Fr. 20.– Compliments compris. 6 éditions de Cuisine de Saison pour Fr. 20.– seulement au lieu de Fr. 29.40. A commander dès maintenant. 0848 877 848.

Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

Dans l’urgence, donner les premiers soins www.msf.ch

CCP 12-100-2


MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

COUP DE CHANCE COURSE À PIED 111

Participer et gagner!

Lors de notre tirage au sort, 170 inscriptions pour participer aux trois courses hivernales les plus célèbres sont à gagner: 40 inscriptions pour participer à la course à pied de la ville de Bâle, le 26 novembre 2011 (mot-clé BS) 50 inscriptions pour participer à la course de l’Escalade à Genève, le 3 décembre 2011 (mot-clé EG) 80 inscriptions pour participer à la course de la Saint-Sylvestre à Zurich, le 11 décembre 2011 (mot-clé ZS)

L’hiver aussi, les amateurs de course à pied ont l’occasion de participer à de nombreuses manifestations.

L’hiver à grandes foulées

«Migros Magazine» met au concours 170 inscriptions pour trois manifestations sportives: la course à pied de la ville de Bâle, celle de l’Escalade de Genève et celle de la Saint-Sylvestre à Zurich.

Photo DR

L

e 26 novembre, plus de 9000 coureurs se donneront rendez-vous pour participer à la course à pied de la ville de Bâle.L’itinéraire sillonne le Petit-Bâle et ses rues pittoresques illuminées par les décorations de Noël, puis traverse les ponts du Milieu et de Wettstein. Il s’agit d’une authentique course populaire, où les nombreux participants bravent ensemble le froid et entretiennent leur forme, tout en découvrant les plus belles facettes de la ville sous un jour inhabituel. La course à pied de la ville de Bâle est l’une des nombreuses compétitions d’endurance soutenues par Migros. Avec SportXX, Migros s’engage comme sponsor principal pour les courses les plus populaires se déroulant dans toutes les régions de Suisse. Et pas seulement

durant la belle saison, car les courses d’hiver possèdent aussi leur charme particulier. Les concurrents pourront encore le vérifier le 3 décembre, lors de la course de l’Escalade à Genève,qui réunit 25 000 participants, ou le 11 décembre à Zurich, lors de la course de la Saint-Sylvestre, à laquelle prennent part environ 18 000 coureurs. Migros Magazine met au concours 170 inscriptions pour ces trois événements – course à pied de la ville de Bâle, course de l’Escalade et course de la Saint-Sylvestre. Michael West

Sponsoring by Courses populaires de l’hiver 2011/2012

■ Par téléphone: en appelant le 0901 591 913 (Fr. 1.–/appel) en indiquant vos nom et adresse ainsi que la course choisie. ■ Par SMS: en envoyant un SMS avec le mot CHANCE, suivi du mot-clé correspondant à la course choisie ainsi que vos nom et adresse au numéro 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: CHANCE BS, Adam Premier, rue du Paradis 1, 9999 Jardinville. ■ Par internet: www.migrosmagazine.ch/coupdechance ■ Par courrier: en envoyant une carte postale en courrier A à: Migros Magazine, «CHANCE BS, EG ou ZS», case postale, 8099 Zurich. ■ Date limite de participation: dimanche 16 octobre 2011. Les gagnants seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance et le recours à la voie judiciaire sont exclus. Les collaborateurs de «Migros Magazine» ne sont pas autorisés à participer.

Chaque année, environ 18 000 coureurs prennent part à la course de la Saint-Sylvestre à Zurich.


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 11.10. À 17.10.2011 ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS CHICCO D’ORO ILLUSTRÉS

6.00

au lieu de 7.50

Chicco d’Oro Sur les 3 sortes de capsules de café

Chicco d’Oro pour les Delizio est en vente à votre Migros


BON 20%

de de rabais sur toute la gamme SYOSS

Par exemple: Shampooing Volume 500 ml

7.10 8.90

DES PRODUITS PROFESSIONNELS POUR LE SOIN ET LE STYLING CAPILLAIRE À PRIX ABORDABLE.

+10% de rabais

supplémentaires pour les détenteurs de la SUNCARD Dans tous les SUN STORE jusqu’au 31.10.2011. www.sunstore.ch


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

SIXDAY-NIGHTS 50% DE RABAIS Venez vivre l'ambiance unique des «SixdayNights Zürich» au Hallenstadion! De fascinantes courses sur piste avec des athlètes internationaux alternent avec les concerts d’I Quattro, de Slädu & Friends, de Tatana et du duo à la mode Anders & Fahrenkrog pour de grands moments de sport et de divertissement. Une grande foire cycliste expose également les nouveautés 2012.

Le sprint en salle exige une grande concentration et une technique irréprochable.

Le coup d’envoi des «Sixday-Nights Zürich» sera donné à 19h30 tapantes le mercredi 30 novembre 2011 au Hallenstadion. Les spectateurs vivront une compétition exaltante au plus près de l’action. Lancée à Berlin dans les années 1920, cette course a été importée à Zurich en 1939. Il s’agit d’un véritable défi sportif, puisque les athlètes y parcourent aujourd’hui dans les 1000 km au total. Mais le spectacle a aussi lieu en dehors de la piste. La grande foire cycliste présente les nouveaux modèles de vélos de course ou électriques, ainsi que les

dernières tendances vestimentaires et les accessoires les plus en vogue. Quant à l’ambiance, elle sera assurée par des artistes différents chaque jour: 30 novembre: les talentueux ténors d’I Quattro 1er décembre: soirée rock avec Slädu & Friends et Marc Storace 2 décembre: Tatana – The New Performance 3 décembre: Anders & Fahrenkrog, les nouveaux Modern Talking Ne ratez pas ce rendez-vous cycliste exceptionnel! Anette Wolffram

Concours! Gagnez 100 x 2 entrées pour la soirée «Sixday-Nights Zürich» du mercredi 30 novembre 2011 au Hallenstadion de Zurich. Pour participer au tirage au sort, il suffit de vous inscrire sur le site www.migros.ch/cumulus.

Date: du 30.11 au 3.12.2011, Hallenstadion Zurich Prix: 30.11.2011: 50% (2 pour 1) Du 1er au 3.12.2011: 20% Profitez: vous trouverez des billets à prix réduit jusqu’au 28 novembre 2011 au plus tard sur www.migros.ch/cumulus à la rubrique «Manifestations». N’oubliez pas de mentionner le code Cumulus lors de la réservation. Veuillez noter que les prix des billets communiqués dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de dossier par commande. Uniquement jusqu’à épuisement du stock. 4 billets maximum par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office.

2 pour 1 RABAIS


Davantage de rabais Cumulus: www.migros.ch/cumulus

BABY CLUB MIGROS 500 POINTS

GOLF HOTEL 30% DE RABAIS

CUISINE DE SAISON 25% DE RABAIS

Devenez membre gratuitement et profitez-en immédiatement! Notre univers dédié aux bébés accueille les futurs parents et les parents d’enfants jusqu’à 3 ans. L’adhésion est gratuite pour les participants Cumulus. Vous bénéficierez des avantages suivants:

Le traditionnel hôtel Les Hauts de Gstaad**** superior jouit d’un emplacement ensoleillé sur le golf et au pied des pistes de Gstaad. Venez vous relaxer dans l’espace wellness et laissez-vous surprendre par un feu d’artifice culinaire dans l’un de nos quatre restaurants! L’offre comprend:

Les meilleures recettes, des conseils astucieux et de passionnants reportages sur les plaisirs du palais, voici ce qui vous attend dans le magazine culinaire mensuel de Migros. Vous y trouverez des plats rapides et variés pour le quotidien, mais aussi des créations plus élaborées et parfois exotiques pour surprendre agréablement vos convives.

➔ des rabais Cumulus exclusifs sur l’ensemble de l’assortiment bébé ➔ un cadeau de bienvenue pour vous et pour votre bébé ➔ magazine Baby Club: des articles d’actualité, des conseils pratiques, des offres attrayantes, le tout deux fois par an dans votre boîte aux lettres ➔ newsletter Baby Club: notre bulletin électronique mensuel contient des articles intéressant directement les parents, les offres actuelles ainsi que les dernières nouveautés de l’assortiment bébé de Migros Action: devenez gratuitement membre du Baby Club Migros et recevez 500 points Cumulus. Valable du 3.10 au 17.10.2011 Profitez: inscrivez-vous maintenant et profitez-en! Enregistrez-vous et votre enfant (jusqu’à 3 ans) sur www.migrosbabyclub.ch. En quelques clics de souris, c’est fait! Nous nous réjouissons de vous accueillir!

500

POINTS

➔ 2 nuits en chambre double Relax avec balcon ➔ 2 petits-déjeuners copieux avec des produits locaux ➔ entrée libre à la piscine, à l’espace fitness et au sauna ➔ bon de Fr. 50.– par personne pour le restaurant ➔ taxes de séjour et de service Prix: Fr. 259.– par personne/séjour en chambre double Relax au lieu de Fr. 380.– Pas de supplément chambre individuelle. Valable du 10.10 au 22.12.2011 Profitez: réservez maintenant par téléphone au 0800 100 200 27 (appel gratuit) ou sur www.MySwitzerland.com/cumulus. Réservez plus de 300 hôtels en Suisse sur www.MySwitzerland.com/cumulus et recevez 5 points Cumulus par franc dépensé. La somme sera débitée de votre carte de crédit. Des frais de traitement de 30 francs seront ajoutés en cas de paiement sur facture.

30%

RABAIS

Prix: 16 numéros pour le prix de 12 (Fr. 39.– au lieu de Fr. 52.–). Quatre numéros gratuits. Valable du 10.10 au 31.10.2011 Profitez: envoyez un e-mail à abonnements@saison.ch ou appelez le 0848 877 848 en n’oubliant pas de mentionner le mot-clé «Cumulus». www.saison.ch

25%

RABAIS

POUR PO UR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: CUMU MULUS: INFOLINE MU INF NFOLIN INEE CUMULUS: 0848 85 0848 IN


LE MONDE DE... JOYCE MAURIN

No 41, 10 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

116

Questions pour une championne

Amoureuse des mots et reine des anagrammes, la Neuchâteloise Joyce Maurin, 18 ans, a gagné dix-sept fois au jeu «Télé la question» de la TSR. Un record qui n’est sans doute pas près d’être égalé.

Joyce Maurin férue de jeux Date de naissance: 17 décembre 1992. Etat civil: célibataire. Signe particulier: réfléchie. Elle aime: le football américain. Elle n’aime pas: les trains en retard. Projet: «Aller à Séoul au mois de janvier.»

D

ix-sept victoires et une défaite. C’est l’incroyable parcours de Joyce Maurin de Peseux au jeu Télé la question diffusé toute la semaine sur TSR1 à 17 h 40. Un parcours d’autant plus incroyable que cette jeune femme n’a que… 18 printemps. «Je suis une adolescente normale, je lis des mangas et j’adore les jeux vidéo», rigole-t-elle. Inscrite en lettres à l’Université de Genève,cette Neuchâteloise aime également jouer avec les mots, sans doute davantage que la plupart des filles et garçons de sa génération. Il n’y a qu’à voir à quelle vitesse elle a jonglé avec les anagrammes et répondu aux questions mystères de ce quiz de la télévision romande. «Je possède une culture générale vaste, mais superficielle.» Cette étudiante tout en modestie est vive d’esprit aussi. Grâceàsesneuronesetsonsang-froid, Joyce a donc éliminé dix-sept adversaires plus âgés qu’elle. Seule Carole, une habitante de Bière (VD), a réussi à la faire trébucher.«Elle était sacrément forte! Et puis, j’avais peut-être fait un peu trop la fête le soir d’avant à l’occasion de Parabôle, un festival de musique pour lequel je bossais bénévolement.Ahahah!» Pour une joueuse, elle est plutôt bonne perdante. Il faut dire que cette championne en herbe a quitté le plateau de Télé la question avec un fameux lot de consolation: 4500 francs, soit les gains qu’elle a cumulés tout au long de cette émission.«Ça m’a permis d’acheter un appareil photo et de financer un voyage en Corée.Quant au reste, il ira aux impôts.» De cette aventure télévisuelle et ludique, Joyce ne garde vraiment que de bons souvenirs.«C’était une super expérience et tout le monde – les gens de la prod, les maquilleurs,les coiffeurs – était sympa!» De quoi rendre un tantinet jaloux son papa qui a passé le casting de la TSR en même temps qu’elle et qui attend toujours une réponse… Alain Portner

Les jeux

«J’aime bien les mots croisés, les mots fléchés, le wordoku, le trivial, les jeux de cartes… En fait, dans ma famille, on joue beaucoup, je baigne là-dedans depuis toute petite. Tout ça m’a sûrement aidée à réaliser ce joli parcours à «Télé la question.»

Les études

«Je viens de commencer mes études en lettres – français et japonais – à l’Université de Genève. Plus tard, je me verrais bien prof ou traductrice. Enfin, j’ai encore le temps d’y réfléchir…»

Un hobby

«Une amie m’a transmis le virus de la photographie. Je viens d’ailleurs d’acheter mon propre appareil avec une partie de l’argent que j’ai gagné à la télévision.»

Photos Emmanuelle Bayart / RTS / Istockphoto / Getty / Victoria Loesch

CARTE D’IDENTITÉ


MIGROS MAGAZINE No 41, 10 OCTOBRE 2011

LE MONDE DE... JOYCE MAURIN 117

Un pays

«Ma fascination pour le Japon et sa culture est née en lisant des mangas et en regardant des dessins animés japonais. J’ai d’ailleurs l’intention de me rendre là-bas pendant mes études.»

Une idole

«Bi Rain, un acteur-chanteur-danseurproducteur coréen qui sait tout faire. En plus, il est très beau! Et puis, il a lancé «MBLAQ», mon groupe préféré.»

Un péché mignon

«Les caracs, ça dépasse tous les autres desserts! J’en mange chaque fois que l’envie m’en prend. Non seulement c’est bon, mais c’est vert aussi, l’une de mes couleurs favorites.»


MAINTENANT OU JAMAIS!

cm 2 D 10 LE

Édition limitée

444.–

Rétro-éclairage LED Edge, Hype Real Engine, Full HD (1920 x 1080), CMR 100 Hz, syntoniseur TNT/DVB-C (HD)/CI+, 2 prises HDMI et 1 port USB

ED à Téléviseur L et dg un prix M-Bu

L’OFFRE EST VALABLE DU 11.10 AU 24.10.2011, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK. EN VENTE DANS TOUS LES MELECTRONICS ET LES PLUS GRANDS MAGASINS MIGROS.


Avec le lait de prairie TerraSuisse, vous êtes toujours gagnant.

Savourez le meilleur des fermes suisses et participez au grand concours en ligne sur www.migros.ch/terrasuisse. Si Dame Fortune vous sourit, vous gagnerez peut-être l’un des cinq week-ends gourmands pour deux personnes dans l’hôtel de montagne pittoresque Guarda Val d’une valeur de 2000 francs.

z cipe t i t r a P an n e t n mai n ligne e

Comme TerraSuisse, l’hôtel de montagne pittoresque Guarda Val marie traditions paysannes et exigences du monde moderne. Faites-vous choyer et appréciez le luxe naturel dans les chalets et étables de près de 300 ans à quelque 1600 mètres d’altitude.


d Gran urs o conc

NT SUuisRse A N E T N I A M igros.ch/terras

m www.m

Faites-vous du bien, ainsi qu’à la nature. TerraSuisse vous permett de savourer le goût us naturel des produits issus de l’agriculture durable tout en soutenant plus de 12 000 fermes suisses et tous leurs habitants. www.migros.ch/terrasuisse i


Migros Magazin 41 2011 f BL