Issuu on Google+

ÉNERGIE ATOMIQUE 14

Quel avenir pour les déchets des centrales nucléaires? Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

NO 41, 5 OCTOBRE 2009

Photos Christophe Chammartin-Rezo / Keystone

AUX FOURNEAUX 70

ACTUALITÉ MIGROS 34

Une nouvelle vague de baisses de prix!

EN MAGASIN 42

Les trésors culinaires de Suisse

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Jean-Pierre Coffe le bouillonnant Le grand pourfendeur de la malbouffe se livre autour d’un délicieux bœuf aux carottes.


MGB www.migros.ch

Parce que les primes d’assurances 2010 seront déprimantes: 1.60

0.65

AVANT 1.70

AVANT 0.75

0.65 AVANT 0.75

3.90 AVANT 4.50

2.90 AVANT 3.20

Tous les articles concernés sur www.migros.ch


3.90

0.65

AVANT 4.50

AVANT 0.75

Dès à présent,

5%

de réduction sur toutes les lingettes imprégnées pour bébé Milette (excepté Naturals)

2.20 AVANT 2.40

2.40

4.50

AVANT 2.70

AVANT 4.90

1.95

3.10

23×23 cm

AVANT 2.10

AVANT 3.30

3.90 AVANT 4.50

2.70 AVANT 2.90

40×40 cm


4 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef a.i.

Des déchets gênants Que faire face à nos déchets, qui plus est lorsqu’ils sont

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

nucléaires? Les enfouir, les envoyer à vingt mille lieues sous les mers ou les expédier dans l’espace? Si certaines de ces idées semblent farfelues, elles sont pourtant très sérieuses et à l’étude dans différents pays. A défaut de mer et d’engins spatiaux, la Suisse a choisi la voie de l’enfouissement (lire notre dossier en page 14).

Mais qui désire des fûts radioactifs dans son jardin? Personne

évidemment. Pas plus qu’un canton ne veut s’exposer à la vindicte de ses citoyens en autorisant la construction d’installations sur son sol. En 2005, les Helvètes ont voté un moratoire pour que leurs déchets nucléaires ne quittent plus le pays pour être retraités. Cela sans que le lieu pour leur stockage définitif ne soit choisi.

Depuis, on cherche la solution optimale, tandis que le combusti-

ble usé de nos centrales nucléaires refroidit dans un dépôt d’entreposage transitoire en Argovie. Une étape obligatoire, mais qui pourrait durer davantage que nécessaire. Car si tout se passe comme prévu, un lieu de stockage définitif n’ouvrira ses portes qu’en 2030... Une éternité au niveau technologique et scientifique!

GRANDIR 89 Comment parler d’argent à son enfant? Faut-il lui donner de l’argent de poche? Si oui, combien? Conseils.

D’ici là, de nouvelles centrales seront probablement en

chantier. Mühleberg et Beznau arrivant en fin de vie. La problématique des déchets nucléaires risque donc de se prolonger plus longtemps qu’initialement imaginé. Avancer précautionneusement permet parfois d’affiner la réflexion, mais souvent ne fait que repousser une nécessaire prise de décision.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

NOS CLIENTS SONT TOUS LES MÊMES: CHACUN VEUT UNE MAISON UNIQUE.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

CHIARA CHF 542‘200.– clés en main, sous-sol inclus

Informez-vous: www.swisshaus.ch


CETTE SEMAINE DEUIL 26

NATURE 81 Reynald Delaloye, professeur de géographie à l’Université de Fribourg, étudie le permafrost, les sols gelés en permanence. Eux aussi subissent le réchauffement climatique. Explications.

Esther Wintsch, spécialiste en deuil, a créé à Yverdonles-Bains un lieu pour que les enfants morts en gestation ou à la naissance laissent une trace. Une démarche unique en Suisse romande.

Photos bab.ch / Priscilla Telmon-Opale / Bertrand Rey / Joëlle Neuenschwander

RÉCITS

ENTRETIEN 30 Dans son prochain livre, Hubert Reeves, le célèbre astrophysicien, raconte son amour pour la planète et pour les arbres. Publicité

|5

ÉNERGIE ATOMIQUE 14 Au Mont Terri, dans le Jura, des scientifiques cherchent le meilleur moyen de stocker les déchets nucléaires. Reportage. SOCIÉTÉ 20 Facebook ou Twitter: ils déballent leur vie sur internet. PSYCHOLOGIE 26 Une structure unique d’aide aux parents endeuillés à Yverdonles-Bains.

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON 29

ENTRETIEN HUBERT REEVES 30

ACTUALITÉ MIGROS EN RAYONS 34 Migros abaisse à nouveau les prix de plus de 500 articles. AMEUBLEMENT 37 Les boutiques et les galeries de l’habitat Interio s’appelleront désormais Depot-Interio. ALIMENTATION 39 Des nouveautés au rayon eaux minérales. DOMINOMANIA 41 Testez vos connaissances sur la Suisse aussi sur internet.

EN MAGASIN GASTRONOMIE 42 Découvrez les délices culinaires de la Suisse. RESTAURANTS MIGROS 57 Les menus Délifit.

AUX FOURNEAUX JEAN-PIERRE COFFE 70

VOTRE RÉGION VOTRE COOPÉRATIVE RÉGIONALE 75

VIE PRATIQUE NATURE 81 Le permafrost. MIEUX VIVRE 86 Avoir de l’acné à 40 ans. GRANDIR 89 Parler d’argent à son enfant. TEMPS LIBRE 92 Balade dans l’Oberland bernois. VOITURES 99 La Hyundai i20.

SERVICES MIGROS FLASH 6 PERDUS DE VUE 9 VOUS ET NOUS 10 TEMPS PRÉSENTS 12 MOTS FLÉCHÉS / IMPRESSUM 101

RÉUSSITE PATRICIA VON NIEDERHÄUSERN 102

Pneus: rabais de 10%* jusqu'au 17.10.09 Valable sur les pneus de Michelin, Goodyear, Continental, Bridgestone et Pirelli

*Base: liste de prix nets Migrol des pneus hiver 2009/10. Non cumulable avec d‘autres promotions

Partenaire

Migrol Auto Service, Partenaire officiel Adam Touring Infos: www.migrol.ch ou tél. 0844 21 21 21


6 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

M-NEWS

Grand concours de photos

Jusqu’au 2 novembre, la Dominomania bat son plein dans les magasins Migros ainsi que dans les chambres des enfants. L’action spéciale des Lilibiggs est accompagnée par un grand concours de photos. Téléchargez jusqu’au 21 octobre vos plus beaux clichés ayant pour thème les dominos sur www.migros.ch/ concours_dominomania. Vous pourrez tenter alors de gagner de nombreux prix dont un appareil photo numérique. Les vingt plus belles images seront présentées en ligne. Les internautes pourront alors voter pour leurs favorites.

Soutien au théâtre romand

Le projet de promotion théâtrale «Prairie» du Pour-cent culturel Migros a décidé de soutenir cette saison aussi cinq troupes dont

Migrolino ouvre e son 100 magasin

Présente dans les stations-service et les gares, la chaîne de magasins de proximité a le vent en poupe.

L

ancé conjointement par Shell et Migrol en novembre 2008, Migrolino rencontre un vif succès. En moins d’un année en effet, la chaîne de magasins de proximité a déjà ouvert cent échoppes dans les stations-service et les gares. La dernière en date étant celle de Trübbach (SG), inaugurée le 24 septembre. Notons que les détenteurs de la carte Cumulus peuvent aussi collectionner des points Cumulus dans les magasins Migrolino. De plus, les clients au bénéfice d’une Migrolcard peuvent faire valoir leurs avantages à la fois dans les stations-service Migrol et Shell. www.migrolino.ch

Migros aime le rail

trois romandes (les compagnies Eponyme, ad-apte ainsi que belgo-suisse) afin de promouvoir la diversité culturelle suisse. Ainsi, ce 8 octobre, les spectateurs du Centre d’art scénique contemporain de l’Arsenic à Lausanne pourront par exemple assister à la première de «Voir les anges si furieux», l’une des pièces que «Prairie» coproduit. www.pour-cent-culturel.ch/prairie

Migros poursuit ses efforts visant à privilégier le rail à la route. Au cours du premier semestre de 2009, 41 000 wagons de CFF Cargo ont circulé pour les besoins de Migros. Cela correspond à une hausse de 0,3% par rapport aux six premiers mois de 2008. «De plus, à partir de l’automne 2009, les denrées alimentaires livrées à Migros Genève par la centrale de distribution Migros de Suhr (AG) seront intégralement acheminées par le train», a expliqué Martin Huber, chef de projet au sein du secteur Logistique/Transports à Migros.

L’équipe du 100e Migrolino.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

C’est la saison de la figue

Faux-fruit, la figue n’en procure pas moins un authentique plaisir. Pulpeuse à souhait, elle est irrésistible dans une salade de fruits ou en tarte. Séchée, elle constitue un en-cas énergétique que ne manquent pas d’apprécier, par exemple, les randonneurs.


MIGROS FLASH

|7

Grande soirée années 1980 à Genève Splendid, Jean-Pierre Mader, Desireless, François Feldman, Eric Morena, Sabine Paturel... Soutenue par Migros, la manifestation allie, dans une ambiance festive, bonne humeur et bonne action. En effet, tous les bénéfices

de la soirée seront reversés à la Fondation Little Dreams. Le CD «RFM Party 80» est en vente dans les melectronics et la plupart des magasins Migros.

Les gagnants seront informés par écrit et leurs noms publiés sur le site internet www.migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.

O

I IV LÈ GE T E R I

Au programme du camp Juskila: neige et bonne humeur.

Photos Pénélope Henriod, Keystone, bab.ch/stockfood

Par courrier en envoyant une carte postale (courrier A) à: Migros Magazine, CHANCE, Case postale, 8099 Zurich. Par internet en vous rendant sur www.migrosmagazine.ch et en remplissant la formule d’inscription. Délai de participation: 11 octobre 2009.

L

Tentez votre chance en jouant: Par téléphone en appelant le 0901 591 913 (Fr. 1.-/appel) en indiquant votre nom et votre adresse. Par SMS en envoyant le mot-clé «CHANCE» suivi de votre nom et votre adresse au 920 (Fr. 1.-/SMS). Exemple: CHANCE Pierre Exemple, Rue exemple 1, 9999 Modèleville.

PR

➔ Gagnez 15 x 2 billets d’une valeur de 70 francs chacun

E

Le 24 octobre 2009, l’Arena de Genève accueillera le plus grand concert de Suisse dédié aux années 1980. Sur scène: Jean-Luc Lahaye, Peter et Sloane, Jakie Quartz, Thierry Pastor, Début de Soirée, Le Grand orchestre du

Un camp de ski gratuit? Inscris-toi vite!

Soutenu par Migros, le traditionnel camp de ski de la jeunesse suisse se déroulera du 2 au 9 janvier 2010 à la Lenk (BE). Organisée par Swiss-Ski et réservée aux adolescents nés en 1995/96, cette semaine à la neige est gratuite! Seule une petite participation aux frais de transport (Fr. 40.–) est demandée. Attention: le camp ne peut accueillir «que» six cents jeunes tirés au sort. Le délai d’inscription est fixé au 23 octobre 2009. Infos et inscription: www.juskila.ch

Sponsoring by

Camp de ski Juskila Janvier 2010


POUR LES FAMILLES. RIEN NE VAUT LE NOUVEAU RENAULT GRAND SCENIC.

Dès

Fr. 26 600.–*

• 5 ou 7 places • Le plus grand volume de chargement de sa catégorie (2 063 litres en version 7 places) • Jusqu’à 92 litres de volume de rangement

• Haut niveau de sécurité – ESP de série • Système de navigation innovant Carminat TomTom (option) • Nouvelles motorisations: TCe 130 et 2.0 140 CVT

Plus d’infos au numéro gratuit 0800 80 80 77 ou sur www.renault.ch

Renault recommande

*Prix catalogue Fr. 28 600.– moins prime Fr. 2 000.– = Fr. 26 600.–. Réservé aux clients particuliers jusqu’au 31.10.09 dans le réseau Renault participant et cumulable avec les actions en cours. Garantie et Renault Assistance: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint). Modèle illustré: Nouveau Grand Scenic 5 places Privilège TCe 130, 1397 cm3, consommation de carburant 7,3 l/100 km, émissions de CO 2 168 g/km, catégorie de rendement énergétique C, Fr. 37 600.– moins prime Fr. 2 000.– = Fr. 35 600.–.


PERDUS DE VUE

|9

Vous reconnaissez-vous?

Chute de cheveux… Cheveux fragilisés… Ongles cassants…

… peuvent être dus à une carence en biotine.

Classe primaire de M. Epars, Mézières (VD), 1954. Je serais heureuse d’avoir de vos nouvelles en vue d’une éventuelle rencontre.

Françoise Ray-Kummer Avenue Dumas 22 1206 Genève 022 346 39 92 079 736 66 58 rayfra@hotmail.com

contribue à combler cette carence. La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance.

Cette photo a certainement été prise à l’occasion des noces d’or de Camille Jeanneret et Estelle Lambercier. Vous reconnaissez-vous?

Horace Graizely Les Buissons 20 03600 Commentry France 0033 4706 43 3 96 louline2007@hotmail.com

Je recherche mes anciens(nes) collègues de travail des années 19701980, de Schmidt-Saint-Laurent à Lausanne. Ça serait vraiment super de se revoir.

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

Jean-Pierre Delévaux Chemin de Corjon 11 1020 Renens VD 021 636 19 09

Vous aussi… vous êtes à la recherche d’une personne que vous avez perdue de vue? Adressez vos demandes, si possible avec photo, à Rédaction Migros Magazine, Perdus de vue, case postale 1751, 8031 Zurich, ou sur www.migrosmagazine.ch

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Veuillez lire la notice d’emballage.


10 |

VOUS ET NOUS

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

«Votre article sur la contraception nous a interpellés » l’indice de Pearl (nombre de grossesses indésirées parmi cent femmes suivant une certaine méthode pendant un an) de la méthode sympto-thermique par exemple est à la hauteur de celui de la pilule, et est même parfois meilleur. Elle est donc à mettre parmi les méthodes les plus fiables de notre époque. Quant à la rigueur extrême? Pourquoi ne pas dire que la prise de la pilule ne demande pas aussi une certaine rigueur pas toujours facile à tenir (…). Il est vrai que l’apprentissage d’une méthode naturelle demande une bonne discipline pendant les premiers mois, mais une fois que la femme connaît les signaux de

«Migros Magazine» n° 39 du 21 septembre. A propos de l’article «La contraception, l’affaire de qui?»

«D’autres méthodes fiables»

Votre article sur la contraception nous a interpellés: nous y avons trouvé beaucoup d’affirmations auxquelles nous adhérons parfaitement. Mais pourquoi ranger les méthodes naturelles parmi les moins fiables? Tout d’abord, les méthodes naturelles sont des méthodes de régulation des naissances et non de contraception. Par ailleurs, il est prouvé scientifiquement que

son corps, elle peut déterminer avec aisance les phases de fertilité et d’infertilité.

Anne et Heinz Hurzeler, Luchsingen

«Migros Magazine» n° 39 du 21 septembre. A propos de l’article «La chasse, de père en fille»

«Remarquable!»

Toutes mes félicitations à l’équipe, votre article sur la chasse d’altitude m’a passionné. La simplicité et la justesse des mots et émotions est remarquable pour décrire ces moments d’aventure humaine, cynégétique et de montagne. Roland Begert

Anne et Heinz Hurzeler

«Il n’y aura bientôt plus que des rats à chasser»

C’est toujours avec plaisir que je lis votre magazine, mais cette semaine j’ai été déçu de constater que vous avez consacré trois pages à ce chasseur et sa fille, et le comble, vous les faites passer pour des héros avec à leurs pieds cette pauvre bête. (...) Dans cinquante ans, à force que l’homme veut diriger la nature, il n’y aura plus que des rats à chasser, et encore.

Vouvry

Ibrahim Suad, Sion

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch Publicité

La nouvelle Yaris. La meilleure de sa classe.

L’innovation compacte: la nouvelle Yaris avec système Stop&Start et Toyota Optimal Drive. La meilleure de sa classe en matière de plaisir de conduire — Beaucoup d’espace pour jusqu’à 5 personnes (sièges arrière coulissants) — Contrôle de la stabilité et de la traction — La seule avec boîte à 6 vitesses manuelle ou MultiMode — Le plus petit rayon de braquage de sa classe La meilleure de sa classe en matière de sécurité — 5 étoiles lors du test de sécurité Euro NCAP — ABS avec répartition électronique de la force de freinage et assistant de freinage — Sièges avant avec système de protection contre le «coup du lapin» — Jusqu’à 7 airbags — Airbag pour les genoux à partir de Linea Luna La meilleure de sa classe en matière de compatibilité environnementale — Puissance accrue et consommation réduite grâce à la nouvelle technologie moteurs Toyota Optimal Drive — Emissions plus basses grâce au nouveau système Stop&Start

Yaris 1.33 S, 100 ch, 3 portes, à partir de Fr. 24’950.–

*

yaris.ch

La nouvelle Yaris déjà à partir de Fr. 21’750.–*

Tester et profiter tout de suite: leasing préférentiel à 3,9% et train de roues d’hiver complètes gratuit.

Conditions de leasing: Yaris 1.33 S, 100 ch, 3 portes, prix catalogue Fr. 24’950.-* (modèle illustré). Consommation totale 5,1l/100km, émissions Ø CO₂ 120g/km, catégorie d’efficacité énergétique A. Emissions Ø CO₂ de tous les modèles de véhicules proposés en Suisse: 204g/km. Mensualités de leasing à partir de Fr. 242.10, TVA comprise, pour une durée de 48 mois et 10’000 km par an. Versement spécial Fr. 4’990.–, caution du montant de financement 5% (au moins Fr. 1’000.–), intérêts annuels effectifs 3,97%, assurance casco totale obligatoire. Yaris 1.33 «Linea Terra», 100 ch, 5 portes, prix catalogue Fr. 21’750.–*. Mensualités de leasing à partir de Fr. 211.05, TVA comprise, pour une durée de 48 mois et 10’000 km par an. Versement spécial Fr. 4’350.–, caution du montant de financement 5% (au moins Fr. 1’000.–), intérêts annuels effectifs 3,97%, assurance casco totale obligatoire. Autres variantes de calcul sur demande. Un contrat de leasing n’est pas signé s’il pouvait entraîner le surendettement du consommateur. Tél. 044 495 2 495, www.multilease.ch. L’offre de leasing est valable pour les contrats de leasing à partir du 31.10.2009. Action train de roues d’hiver complètes valable jusqu’au 31.12.2009. La Yaris TS et toutes les Yaris «Cool» sont exclues de cette action. *Prix net recommandé.


4 estomacs

20 litres / jour

Tout doit être parfait pour un Emmentaler AOC. Notre Emmentaler AOC ne contient aucun additif artificiel. Nos vaches mangent aussi bien que vous: elles bénéficient d’une alimentation saine et naturelle. Et le goût s’en ressent! Grâce à des exigences sévères en matière de fourrage, notre Emmentaler est particulièrement savoureux. Enfin, cela se voit aussi: chaque Emmentaler original affiche le label de qualité AOC. www.emmentaler.ch


12 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

SUR LE VIF

Naissances en hausse: un effet conjoncturel En 2008, pour la première fois depuis 1997, les naissances ont été plus nombreuses que les décès en Suisse. Les explications de Philippe Wanner, professeur au laboratoire de démographie à l’Université de Genève. Cette augmentation de la natalité est-elle fortuite ou signe d’un réel changement de mentalités?

La hausse du nombre de naissances est principalement due au fait qu’un nombre croissant de Suissesses arrivent aux âges reproductifs. Il n’y a pas un changement de mentalité vis-à-vis des enfants. Notre pays se situe en queue de classement des pays industrialisés pour les dépenses familiales ou d’éducation en pourcentage du PIB. Que signifie le fait que le pays ait atteint un solde positif, en termes de population?

Absolument rien. Cela vient autant du recul de la mortalité que de l’accroissement de la fécondité. Il serait erroné d’y voir le signe d’une nouvelle croissance démographique ou d’un renversement de tendance. Une faible augmentation

du nombre de naissances, telle qu’observée dernièrement, ne se répercutera que dans vingt ans sur le marché du travail. Il ne faut pas s’attendre à un grand impact démographique de cet événement, qui pourrait être conjoncturel et ne pas se poursuivre longtemps. Comment expliquer que la différence de l’indice de fécondité entre les Suissesses et les étrangères s’atténue?

La seule explication pouvant être avancée est un effet de la naturalisation. Celles-ci ont augmenté depuis le début des années 2000, en particulier parmi les jeunes. Par contre, le groupe des étrangères provenant des pays européens à faible niveau de fécondité s’est accru avec les accords bilatéraux, d’où une fécondité en baisse. Propos recueillis par Mélanie Haab

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Roman Polanski bientôt de retour à Hollywood.

Dessin de Burki paru dans «24 heures» du 30 septembre 2009

Martina Chyba, journaliste et productrice à la TSR

Féminin de jardin Excusez-moi mais y’a un complot ou quoi? D’abord il y eut le délicieux René Kuhn, de la section lucernoise de l’UDC, qui a décrété que les femmes suisses étaient «des épouvantails à moineaux», pas maquillées, pas soignées, habillées comme des sacs. Et qu’à propos de sacs précisément, elles ne portaient même pas de sac à main. Bon ça, c’est

justement parce qu’on veut garder la main libre pour pouvoir la mettre dans la figure de malotrus. Passons. Ensuite, il y eut le charmant Jean-Jacques Wenger, directeur de la navigation sur le lac de Neuchâtel et Morat, qui a offert des croisières gratuites pour les femmes vêtues de «jolies robes d’été». Déjà, j’aime bien le «jolies». Il est


TEMPS PRÉSENTS

| 13

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Frédéric J. Brown / AFP

A voir: Mère absente, fils manqué. Oppressant drame familial que cette quête désespérée d’un ado (Vincent Rottiers, formidable) abandonné par sa mère (Sophie Cattani, parfaite d’indignité). A force de silences et d’incompréhension, les blessures s’agrandissent et la tragédie se noue. On en ressort le cœur serré. «Je suis heureux que ma mère soit vivante», Claude et Nathan Miller, en salle.

DANS L’OBJECTIF

en effet bien connu que la plupart des femmes, quand elles achètent une robe, choisissent la plus moche, quitte à faire. Passons. Et arrêtons-nous sur le fait que ce Monsieur s’est justifié en se disant persuadé que «toutes les femmes ont du plaisir à les porter». Aaaah, alors ça, ça nous fait une belle jambe. Peut-être que les femmes ont du plaisir à faire plaisir aux hommes oui, et à porter des robes ou du maquillage ou des sacs à main. Peutêtre. Mais à tous les Messieurs qui savent mieux que nous comment nous devons nous habiller, j’ai deux questions à poser: 1. Est-ce que nous, les femmes, passons notre temps à critiquer vos tenues? Mmmh? Et pourtant, il y aurait à dire. 2. Avez-vous déjà porté, ailleurs que dans vos fantasmes les plus

profondément enfouis, une robe? Avec ce sentiment d’avoir le sexe offert aux quatre vents? Avez-vous déjà marché 10 mètres avec des talons aiguilles? Etes-vous déjà monté sur un scooter en jupe? Avez-vous déjà enfilé des bas? Et porté un soutien-gorge en haut? Vous êtes-vous déjà épilé les jambes et une partie du reste? Avezvous déjà mis du mascara, du rouge à lèvres, un string? Et un Tampa? Oups pardon, ça c’est hors sujet, mais ça m’a échappé. Le jour où vous aurez fait tout ça, mes chéris, on en recausera, confortablement installés dans un jeans, un t-shirt et des Converse. Et ce jour-là je vous dirai chapeau. Oui, moi j’aime bien les hommes qui portent des chapeaux. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

La Chine communiste a 60 ans

Jeudi 1er octobre, place Tiananmen, Pékin. Des dizaines de milliers de civils et de militaires ont défilé à l’occasion du soixantième anniversaire de la fondation de la Chine communiste par Mao Zedong. Durant la cérémonie, un large périmètre autour de la place avait été bouclé et la population tenue à l’écart de la fête. Les autorités conseillant aux 17 millions de Pékinois de suivre les célébrations à la télévision.

Jouer: Accro à la chauve-souris. On attendait une adaptation vidéo-ludique ratée de plus. On se retrouve avec l’une des meilleures surprises de l’année entre décors travaillés et progression haletante. Assurément la bat-surprise de l’année! «Batman Arkam Asylum», Eidos. Testé sur Xbox360 Jouer: Halo, la terre. Retour de la licence chère à la console de Microsoft. Cette fois, c’est sur terre et dans la peau d’un bleu des forces spéciales qu’il faut repousser les Convenants. Rien de très original, mais toujours sympa. «Halo 3 ODST», EA Games. Seulement sur Xbox360. A lire: Rions un peu. Le célèbre choniqueur du «Fou du Roi» (et de la matinale de France Inter) livre le meilleur de ses délires et de nos fous rires. Très franco-français mais un excellent remède contre l’actualité anxiogène. Didier Porte, «Les Pipoles à la porte!», Ed. La Découverte. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


14 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

L’avenir des déchets nucléaires se dessine dans le Jura

La Suisse n’est pas près de tourner le dos à l’énergie atomique. Que faire des déchets radioactifs? Des scientifiques du laboratoire international du Mont Terri (JU) cherchent des solutions durables.

C’

est dans la discrète bourgade médiévale de SaintUrsanne, dans le Jura, que se joue l’avenir du nucléaire. Des scientifiques de Suisse, de France, de Belgique, d’Allemagne, d’Espagne, du Canada, des Etats-Unis et même du Japon se succèdent dans le laboratoire du Mont Terri afin de mener des expériences souterraines. Parmi la trentaine d’études en cours, certaines concernent la question essentielle de l’élimination des déchets radioactifs.

Avec toute cette émulation scientifique, les 500 mètres de galeries creusés pas très loin du tunnel autoroutier pourraient ressembler à une fourmilière. Il n’en est rien. Les expériences sont surveillées à distance et peuvent s’étaler sur des années. Ce laboratoire dirigé par Swisstopo (Confédération) enfoui à 300 mètres sous la terre n’en est pas moins exceptionnel: il est niché dans des formations argileuses idéales pour accueillir des matériaux radioactifs en couches profondes.

Les déchets nucléaires constituent bien un problème central pour la communauté internationale. A elle seule, la Suisse doit tabler sur 100 000 m3 de résidus usagés, volume estimé sur la base de l’exploitation de cinq réacteurs nucléaires sur une période de cinquante ans, sans oublier les déchets de la médecine, de l’industrie et de la recherche (un tiers). Cette question des déchets radioactifs est d’autant plus actuelle que la période nucléaire de l’Helvétie pourrait connaître un second

souffle. Le Conseil fédéral – et la population ensuite – devront prochainement examiner trois demandes de construction de nouvelles centrales à Beznau (AG), Mühleberg (BE) et Niederamt (SO). Si les deux premières remplaceraient des réacteurs existants qui seront arrêtés à partir de 2020, la troisième serait bâtie sur un nouveau site, à proximité de la centrale de Gösgen (SO). Conformément à la législation helvétique, les déchets seront entreposés dans des


RÉCIT ÉNERGIE ATOMIQUE

De gauche à droite dans les tunnels de Mont Terri: Paul Bossart, directeur du projet Mont Terri, Marcos Buser, président de la commission jurassienne de suivi du projet Mont Terri, et Markus Fritschi, de la Société coopérative nationale pour l’entreposage des déchets radioactifs.

De très nombreux instruments de mesure sont installés dans le laboratoire souterrain.

| 15

A l’heure actuelle, tous les déchets sont entreposés à Würenlingen (AG).

Stockés en attendant mieux «Le stockage des déchets nucléaires en couches profondes est nécessaire, assure Marcos Buser, de la Commission jurassienne de suivi du projet Mont Terri. On ne peut pas attendre qu’une autre solution se présente.» Car le problème de ces résidus, c’est leur radioactivité. Il est indispensable de les confiner afin de protéger et l’homme et l’environnement de ces radiations. Les roches constituent le seul moyen d’emprisonner ces substances dangereuses. Pourquoi dans le sol? L’histoire a démontré à quel point la surface de la Terre est changeante et imprévisible. Tandis qu’à plusieurs centaines de mètres sous la terre, les couches géologiques se révèlent beaucoup plus stables, notamment les argiles à Opalinus, formées il y a 180 millions d’années. Le but est de stocker les déchets jusqu’à ce que leur radioactivité atteigne celle du milieu ambiant. L’activité des déchets de faible et moyenne activité est comparable à celle du granit après environ 30 000 ans. Quant au combustible usé, principal déchet des centrales nucléaires, il a besoin de 200 000 ans pour retrouver la toxicité du minerai d’uranium qui a servi à le fabriquer. «La plus grande partie des déchets hautement radioactifs émet un très fort rayonnement durant un temps

limité, et une plus petite partie, composée de substances radioactives à vie longue, émet un rayonnement plus faible durant une longue période», explique la Nagra. L’idéal serait bien sûr d’accélérer ce processus d’un coup de baguette magique. Des scientifiques s’y attellent déjà. Le but? Transformer des éléments à vie longue en éléments à vie courte. Ainsi, ils perdraient leur toxicité trois fois plus vite. Mais la transmutation a ses limites: le stockage profond resterait nécessaire pour les éléments à vie courte et ceux qui ne sont pas transmutables. Plus réaliste: le retraitement, soit le recyclage des déchets nucléaires pratiqué dans deux usines en Europe, l’une en France, l’autre en Grande-Bretagne. Au lieu de stocker le matériau en l’état, un procédé complexe sépare les combustibles nucléaires irradiés. Une partie peut être réutilisée tandis que l’autre doit être évacuée. La loi sur l’énergie nucléaire actuellement en vigueur prévoit un moratoire sur le retraitement des assemblages combustibles usés jusqu’en 2016. «Le retraitement ne fait sens que si l’énergie nucléaire est produite à long terme en Suisse», explique Markus Fritschi. www.lahague.areva-nc.fr


LES NOUVEAUTÉS DE CETTE SEMAINE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 19.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 6.20

Café en grains Grand Arôme ou Café d’Or M-Classic p. ex. Café d’Or, 500 g

NOUVEAU 19.90

LEDstixx Osram lampe de qualité avec 4 diodes LED; polyvalente, montage horizontal ou vertical, 3 piles AAA incluses

NOUVEAU 2.90

Infusion aux fleurs d’oranger Tea Time 50 sachets

NOUVEAU 9.30

Café instantané Crema ou Espresso M-Classic p. ex. café instantané Crema, le sachet de 200 g

NOUVEAU 3.50

NOUVEAU 4.50 Troll le nouveau joujou préféré de votre toutou

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.80

Exelcat Gusto à la viande un ragoût au goût incomparable avec des morceaux de viande naturels, 4 x 85 g

Travel kit M-Plast assortiment de pansees, ments de tailles divers ! idéal en déplacement


RÉCIT ÉNERGIE ATOMIQUE

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 17

Demande croissante en énergie La Suisse est une grande utilisatrice d’énergie nucléaire: 41% du courant consommé provient de centrales indigènes ou étrangères. Le reste de l’électricité est issu à 36% d’installations hydrauliques, à 2% des déchets et de nouvelles énergies. Quant au solde, sa provenance et sa composition ne sont pas vérifiables. «La consommation va augmenter dans le futur, pronostique Marianne Zünd, responsable de la communication à l’Office fédéral de l’énergie. Pour plusieurs raisons: l’augmentation de la population, la demande croissante de l’économie ainsi que la transition des énergies fossiles vers les électriques.» Le pays a-t-il pour autant besoin de trois nouvelles centrales nucléaires? «Tout dépend du type de centrale, précise Marianne Zünd. Une centrale bénéficiant d’une puissance de 1000 MW remplace deux – voire trois – anciennes. Si on considère l’augmentation de la consommation, on peut dire qu’une ou deux nouvelles centrales suffisent. Il peut aussi s’agir de deux ou trois centrales à gaz à cycle combiné.»

A l’heure actuelle, la Suisse compte cinq réacteurs nucléaires, dont celui de Gösgen (SO).

couches géologiques du territoire national et plus précisément dans des argiles à Opalinus que l’on retrouve au nord et nord-ouest de la Suisse (lire ci-contre). Au Mont Terri, «les recherches ont montré que cette roche convient au stockage de déchets radioactifs. Il faut à présent optimiser les techniques de stockage, explique Markus Fritschi, membre de la direction de la Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra). Le but est de protéger l’homme et l’environnement à long terme.» Durant les cent premières années, ces déchets seront surveillés et pourront être récupérés si nécessaires. Impossible toutefois de faire de telles promesses pour 100 000 ans.

Mais ces argiles à Opalinus sont connues pour leur grande stabilité depuis des millions d’années, avant même la formation des Alpes. Une constance toute trouvée pour retenir des radionucléides (ou éléments radioactifs). En plus, la roche est imperméable. S’il devait y avoir une fissure dans la roche, celle-ci se «cicatriserait» d’elle-même.

Plusieurs couches de protection

Mais ces argiles ne constituent que la barrière ultime. D’autres enveloppes successives protégeront les éléments radioactifs, comme s’ils étaient à l’intérieur de poupées russes. Les déchets de haute activité sont d’abord coulés dans une ma-

trice en verre, elle-même placée dans un conteneur métallique, qui sera entouré de bentonite (de l’argile) et le tout sera enfin stocké dans des galeries creusées dans les argiles à Opalinus. «On ne peut jamais garantir que des radionucléides ne s’échapperont pas des conteneurs, explique Paul Bossart, directeur du projet Mont Terri. Comme la couche d’argile est suffisamment épaisse, elle ralentit la progression des éléments radioactifs. Ainsi, le temps qu’ils atteignent la biosphère, ils auront retrouvé leur radioactivité naturelle.» Les déchets radioactifs seront entreposés très loin de la surface de la terre: entre 200 à 800 mètres pour les déchets faiblement à

moyennement radioactifs, tandis que les déchets hautement radioactifs seront enfouis de 400 à 900 mètres de profondeur.

Sites mis en service dès 2030

Six régions – toutes en Suisse alémanique – ont été proposées pour le stockage géologique. Le choix se réduira au final à deux sites (un pour les faiblement et moyennement radioactifs qui serait mis en service en 2030 et un autre pour les déchets hautement radioactifs prévu pour 2040), voire à un seul site combiné. Doivent encore se prononcer: le Conseil fédéral, l’assemblée nationale et la population. Dans l’intervalle, les déchets radioactifs de


Exxtra Kommunikation MGB www.migros.ch

30

S AN ER RM FA

L’ énergie de la nature à portée de main.


RÉCIT ÉNERGIE ATOMIQUE

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

toutes provenances sont entreposés dans un dépôt intermédiaire à Würenlingen en Argovie, où ils séjournent plusieurs décennies jusqu’à ce que les combustibles refroidissent. Ce n’est qu’après cette étape qu’ils peuvent être enterrés. Bien que le laboratoire du Mont Terri soit niché dans la roche adéquate pour conserver des déchets nucléaires intacts durant des milliers d’années, il n’en recevra pourtant pas. «Pour trois raisons, indique Marcos Buser, président de la Commission jurassienne de suivi du projet Mont Terri. Ici, les roches sont plissées et ne conviennent pas au stockage de déchets radioactifs. Il n’y a ensuite pas de réserves suffisantes de volume. Et dernièrement, le canton a refusé que des déchets y soient stockés.» Le veto politique s’étend même à l’entreposage temporaire de sources radioactives majeures pour des expériences.

Laurence Caille Photos Xavier Voirol-Strates.ch / Keystone

www.mont-terri.ch, www.nagra.ch, www.dechetsradioactifs.ch

| 19

Le rôle de l’uranium Le tâcheron d’une centrale nucléaire: l’uranium 235. C’est sa désagrégation qui libère de l’énergie et permet ensuite de produire de l’électricité. En plus, des neutrons sont libérés, aptes à provoquer d’autres réactions en chaîne. Après quatre à six ans de bons et loyaux services, les éléments combustibles doivent être changés, même s’ils contiennent encore de l’uranium capable de produire de l’énergie (mais en trop faible quantité). Selon le Forum nucléaire suisse, les centrales suisses ont besoin d’environ 600 tonnes d’uranium naturel par an, à partir desquelles on obtient environ 65 tonnes d’uranium enrichi, qui constituent le combustible frais. Chaque tonne de combustible usé comprend quant à elle environ 950 kg d’uranium (dont 1% d’uranium 235 fissile), 34 kg de produits de

Des barres d’uranium – le combustible des centrales nucléaires – sont extraites du réacteur de Beznau lors d’une révision. fission (les résidus de la réaction nucléaire) et 13 kg de produits d’activation, en particulier du plutonium. Sur une période de

cinquante ans, l’exploitation de cinq centrales nucléaires produira ainsi un peu plus de 1100 m3 de déchets hautement radioactifs.

Publicité

Pour un bon climat: Avec Hyundai, adoptez maintenant une conduite neutre en CO2.

i10 à partir de CHF 13 990.–1

i20 à partir de CHF 15 490.– 2

i30 à partir de CHF 19 990.– 3

En achetant une nouvelle Hyundai, vous adoptez maintenant une conduite neutre en CO2 respectueuse du climat. Car, en collaboration avec l’organisation à but non lucratif bien connue myclimate, Hyundai compense les émissions moyennes de CO2 de votre véhicule pendant une année4. Vous obtiendrez des informations complémentaires à ce sujet chez votre partenaire Hyundai ou sur www.hyundai.ch 1 1.1 Comfort à partir de CHF 13 990.–, version représentée sur la photo: 1.1 Style à partir de CHF 16 490.– 2 1.2 Comfort à partir de CHF 15 490.–, version représentée sur la photo: 1.6 Premium à partir de CHF 23 990.– 3 1.4 Comfort à partir de CHF 19 990.–, version représentée sur la photo: 2.0 Premium à partir de CHF 30 490.–. 4 Compensation CO2 pour 1 an avec portefeuille myclimate Gold Standard, avec les hypothèses suivantes: kilométrage annuel 12 000 km, calculé avec la consommation mixte normale de la motorisation la plus vendue du modèle concerné. Immatriculation du 1.9.2009 jusqu’au 31.12.2009.


20 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

Ils déballent leur vie sur internet

Exhibitionnisme, désir de créer des liens ou besoin de se valoriser: les gens n’hésitent pas à faire état de leurs moindres pensées sur le Net. Analyse d’une tendance autour de Facebook et de Twitter.

L

a Toile serait-elle devenue un vaste journal intime, version libre accès? Etats d’âme, pensées, comptes rendus de journée: des dizaines de milliers d’internautes y affichent quotidiennement les moindres détails de leur existence. Leur outil de prédilection: les réseaux sociaux. Une petite visite sur Facebook suffit par exemple pour apprendre que notre pote Simon vient de s’offrir une nouvelle coupe chez le coiffeur – la preuve en photo – que notre collègue Martine s’interroge sur le sens de la vie et que

notre ancienne camarade de classe Céline a enfin trouvé son prince charmant. Quant à ce vieux Gérard, il fustige encore une fois son chef, n’hésitant pas à le traiter de tous les noms.

Un besoin propre à l’être humain

Comment expliquer un tel déballage? «Attention, ce besoin de parler de soi-même ne date pas d’hier, nuance Stephanie Booth, pionnière de la culture blog et spécialiste de l’internet social. Il est propre à l’être humain. Aujourd’hui, on discute avec ses amis sur Face-

book comme on le ferait autour d’un verre. Internet représente simplement un nouvel espace de vie.» Autre précision de taille: les utilisateurs de réseaux sociaux ne sont pas tous à mettre dans le même panier. Sociologue spécialiste des nouvelles technologies de l’information à l’Université de Lausanne, Olivier Glassey distingue différents profils: «Certaines personnes estiment avoir une vie si passionnante qu’elles éprouvent le besoin de l’exhiber. Pour d’autres, ce déballage permanent représente une façon de clamer

leur existence. Enfin, en faisant état de leur humeur du moment, quelques utilisateurs espèrent ainsi s’attirer des commentaires empathiques. Pour eux, il s’agit d’un moyen de susciter le dialogue.»

Un moyen de garder le contact

Pour Nada, 30 ans, Facebook constitue principalement un nouveau mode de communication. «C’est un moyen comme un autre de garder le contact avec mes proches, souligne la Genevoise. Je l’utilise notamment avec ma


RÉCIT RÉSEAUX SOCIAUX

| 21

Confessions anonymes

sœur, qui habite au Canada. Bien sûr, cela ne remplace pas un coup de fil, mais c’est plus pratique ainsi.» Avec les informations qu’elle publie quasi quotidiennement sur son emploi du temps, ses humeurs et ses envies du moment, ajoutées aux 181 photos figurant sur son profil, n’a-t-elle pas cependant l’impression de s’exhiber? «Non. Bien souvent, les commentaires que je publie ne sont compréhensibles que par certains amis. Si je parle d’une soirée à laquelle j’ai participé, je ne mentionne ni le lieu ni les gens avec qui j’étais. Ils

se reconnaîtront. Par ailleurs, si quelqu’un dépose une image qui ne me convient pas, je l’efface aussitôt. D’ailleurs, mes données ne sont pas visibles par tous mes contacts Facebook. J’en ai restreint l’accès. Par exemple, très peu de personnes peuvent voir des clichés de mon fils.»

Timides dans la vie, volubiles sur internet

Pour Stephanie Booth, les comportements de «la vraie vie» se retrouvent bien souvent sur Facebook. «Tout comme certains amis vous racontent leurs journées par

le menu à chaque rencontre, d’autres utilisent Twitter ou Facebook à outrance. Bien qu’il s’agisse souvent des mêmes personnes, il arrive que des gens qui n’osent pas se raconter hors ligne se déversent sur le Net.» Quant à ceux qui se plaisent à jouer un rôle au quotidien, ne se révélant jamais sous leur vrai jour, ils trouvent une scène de choix en ligne: rien de plus simple en effet que de se présenter de manière valorisante lorsqu’on choisit consciencieusement les informations à publier. Seul bémol: il est parfois difficile de conserver une

«Aujourd’hui, fête costumée annuelle dans mon village. Je drague une fille. On s’embrasse. L’heure arrive d’enlever les masques. La fille, c’était ma sœur.» Voilà un secret difficile à confier! Et pourtant, le principal intéressé n’a pas hésité une seconde à en faire état sur internet, rendant ainsi ses déboires accessibles à tout un chacun. Et il n’est pas le seul à se dévoiler ainsi sur la Toile. Déceptions amoureuses, mésaventures professionnelles, petites gênes ou grosses hontes: les sites de confessions fleurissent sur le Net, portant des noms aussi évocateurs que javoue.com, viedemerde.fr ou grosrateau. com. C’est à celui qui révélera les détails les plus embarrassants et les plus croustillants de son existence. Sous couvert de l’anonymat, bien sûr. «Ici, internet fait office d’exutoire, précise Olivier Glassey. On se soulage psychologiquement.» Tel était bien le but d’ailleurs de Daniel Lafite, créateur et webmaster du site Javoue.com. «Je voulais que les gens puissent se confier, déballer tout ce qu’ils ont sur le cœur. Moi-même, j’avais des choses à raconter.» La moyenne d’âge des utilisateurs? Entre 18 et 30 ans. Tous sexes confondus...

Sur le Net: www.javoue.com, www.viedemerde.fr, www.grosrateau.com, www.1001confessions.com, www.coupdegeule.com (liste non exhaustive)


Sans précédent:

le sucre liquide

de Sucrisse. www.sucrisse.ch

Sucrisse est en vente à votre Migros


RÉCIT RÉSEAUX SOCIAUX

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

Attention, danger!

certaine cohérence face à cet auditoire très varié. Existence réelle et virtuelle, même combat, donc? «La principale différence réside dans le mélange des cercles sociaux, poursuit la spécialiste. On agit rarement de la même façon avec des copains et au bureau. Or, sur internet, cette distinction n’existe plus, les barrières tombent. On partage les mêmes

informations aussi bien avec des amis qu’avec des collègues.» D’où la nécessité de réfléchir à deux fois aux conséquences que pourraient avoir les propos publiés sur notre profil (lire encadré). Quant à savoir si la tendance de raconter ainsi sa vie sur le Net va perdurer, impossible pour l’heure de se prononcer. «Après une phase d’essai sur Facebook, certaines per-

sonnes décident d’effacer leur profil», rappelle Olivier Glassey. Il est donc encore trop tôt pour déterminer comment la situation va évoluer.» Tania Araman Dessins François Maret

Sur le Net: www.facebook.com, www.twitter.com Déterminez votre profil d’utilisateur des réseaux sociaux sur www.sociogeek.com

Le blog comme journal intime Utiliser le Net comme une formule moderne du journal intime ne date pas d’hier. Nés en 2004, les blogs continuent de susciter l’intérêt. Qui pour raconter ses voyages, qui pour partager ses opinions politiques, qui pour parler... de tout et de rien. Voilà un an que Marion la Commère (un pseudo révélateur s’il en est...), une grand-maman valaisanne de 57 ans, alimente régulièrement son blog d’une «mosaïque de textes agrémentés d’images manifestant du plaisir d’être là».

Récit d’une excursion dans le Jura, compte rendu d’une soirée en Valais, histoires drôles et coups de gueule, ses contributions sont diverses et variées. «Je dois avouer que je me suis prise au jeu, reconnaît-elle. J’ai toujours aimé écrire et ainsi mes textes ne tombent pas dans l’oubli. J’apprécie beaucoup d’avoir un retour de la part des visiteurs de mon blog.» Et des visiteurs, il y en a, puisque, depuis la création du site, plus de 30 000 personnes ont parcouru les écrits de Marion la Commère.

Aucune gêne à s’exprimer ouvertement devant tant de monde? «Je me suis imposé quelques limites, précise-t-elle. Je ne dévoile aucun détail intime sur moi ni sur ma famille. D’ailleurs, mon nom n’est affiché nulle part, j’utilise uniquement mon pseudo.» Les habitués de son blog, elle les appelle ses «amis virtuels», consciente que le lien entre eux reste très superficiel... Le blog de Marion la Commère: http://monblog.ch/limette/

| 23

Adeptes de Facebook, que l’exemple de Markus Zolliger vous serve de leçon: s’épancher sur le site communautaire peut coûter cher! La semaine précédant l’élection au Conseil fédéral, ce collaborateur du PDC a eu le malheur de comparer l’événement «au luxe et au superflu de la cérémonie des Oscars» sur sa page Facebook. Résultat: un licenciement immédiat... «Les gens ont l’impression qu’ils peuvent tout dire sur internet, déplore Olivier Glassey. Ils ne songent pas toujours aux conséquences sur leur réputation.» Par exemple un éventuel futur employeur qui découvrirait des photos plus ou moins embarrassantes de vous et qui reviendrait sur la décision de vous engager... «Il est illusoire de croire qu’il n’y a aucune traçabilité», met en garde le spécialiste lausannois. Et Stephanie Booth de renchérir: «Les jeunes notamment ont moins de retenue que leurs aînés. Ils se lâchent plus facilement.» Tout comme Olivier Glassey, elle estime qu’une phase d’apprentissage est souvent nécessaire pour comprendre les éventuels dangers de Facebook.


LA MER, MÈRE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

ques Rien de tel que quel th ou gouttes de verm filet pour agrémenter un uce de cabillaud à la sa sur aux herbes. Recette www.saison.ch 3 Mot-clé: poisson31

2.70

Poissonnière de pangasius à l’indienne* à la sauce piquante au curry, les 100 g

2.90

Crevettes en manteau de pommes de terre* enrobées dans un manteau de pommes de terre, les 100 g

10.90 Moules hollandaises* 1 kg

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

5.90

Bâtonnets de surimi MSC avec sauce cocktail* snack au poisson à manger sur le pouce, 230 g

8.50

Saumon fumé atlantique* d’Irlande, 100 g


NOURRICIÈRE. 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

8.90

8.50

Filets de saumon sauvage du Pacifique MSC pêche durable, surgelés, 250 g

3.–

Crevettes du Canada MSC cuites et décortiquées, surgelées, 100 g

Filets de carrelet de l’Atlantique nord-est, surgelés, 400 g

4.70

Filets de colin d’Alaska MSC pêche durable, surgelés, 400 g

11.–

Dos de cabillaud du Pacifique MSC pêche durable, surgelé, 400 g

6.90

Nettoie-mains en acier fin élimine les odeurs de poisson, d’ail et d’oignon des mains

7.–

Dos de merlu MSC pêche durable, surgelé, 400 g

3.20

Filets de carrelet panés MSC* pêche durable, les 100 g


26 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

Un lieu pour pleurer l’enfant qui n’existera jamais

Esther Wintsch, spécialiste en deuil, a créé à Yverdon-les-Bains (VD) un «carré des anges» pour que les bébés morts en gestation ou à la naissance laissent une trace. Et prennent leur place dans l’histoire familiale.

C’

est un coin de pelouse entouré d’arbres. En son centre, face à un petit banc en demi-lune, une dalle ronde de granit noir ornée d’une étoile filante, comme celle du Petit Prince. Blotti derrière le Centre funéraire d’Yverdonles-Bains (VD), le «carré des anges» recueille depuis le printemps 2007 les cendres d’enfants morts à la naissance ou en cours de gestation. A la base de sa création, Esther Wintsch préfère parler de «tout-

petits» inexplicablement enlevés à l’amour de leurs parents. La mort est toujours un scandale. Encore plus lorsqu’elle frappe un enfant, c’est entendu. «Il n’y a pas pire crainte, et donc pire douleur, pour un père ou une mère», ajoute-t-on volontiers. Cette évidence s’est longtemps arrêtée, et parfois s’arrête encore, aux enfants dont l’existence a été socialement reconnue. La société nie souvent le deuil de parents de ces «bébés non nés» ou

Un soutien aux parents endeuillés

La consultation en deuil périnatal vise donc à soutenir les parents concernés par la perte de ces tout-petits «nés pour ne pas être. La simultanéité d’une vie attendue et de la mort plonge les parents dans l’impensable. Le relatif déni social et le manque de reconnaissance complique encore un travail de deuil long et complexe», explique Esther Wintsch. Les sages-femmes et les gynécologues offrent un accompagnement visant à donner une réalité à l’enfant décédé. «Les soignants aident les parents à le voir, le toucher, lui donner un prénom. En plus des photos, on réalise des empreintes. Ce n’est pas toujours possible, mais la peine ne se mesure pas en semaines de grossesse, c’est l’événement en soi et le vécu personnel qui le déterminent. Mon travail de consultante s’inscrit dans la continuité de cet accompagnement.» Esther Wintsch aide ceux qui le souhaitent à leur sortie de l’hôpital. Elle intervient dans de multiples situations, en aidant par exemple les mères à reconnaître et à vivre émotionnellement l’ampleur de leur perte, à affronter un fréquent sentiment de solitude et de décalage avec leur entourage, ou encore à surmonter le refus du deuil suite à une interruption médicale ou volontaire de grossesse. «Chaque personne et chaque histoire est unique», relate cette maman qui considère son travail comme «l’aboutissement d’un long chemin personnel», passant notamment par l’obtention d’un diplôme européen de l’étude clinique sur le deuil et les endeuillés.

à peine. Pourtant, malgré les immenses progrès de la médecine et la qualité des soins dont nous disposons sous nos latitudes, la mort continue à faire partie de la vie. Avortements pour des raisons médicales – suite à la découverte d’une incurable malformation par exemple – morts in utero et fausses couches tardives: autant de drames vécus dans nos maternités. «Des événements qui font peur parce que l’entourage ne sait pas comment réagir à la disparition d’un être qui n’a jamais eu de réelle existence physique. Alors on se dit que si l’on n’en parle pas, on fera moins de mal», relève Esther Wintsch.

Une pionnière en Suisse romande

Depuis sept ans, elle occupe à l’hôpital d’Yverdon-les-Bains un poste pionnier en Suisse romande, celui de consultante en deuil périnatal. Elle reçoit des couples et des mamans confrontés à cette perte intolérable. «Des gens d’ici, mais aussi du reste de la Romandie.» Pas de doute, ce deuil – comme n’importe quel autre – «est toujours à accomplir». Ce qui demeure beaucoup plus difficile sans ensevelissement, sans une «trace autre que symbolique du passage de cette petite vie». En 2006, prenant exemple sur des lieux existant notamment en France ou en Suisse alémanique, cette enseignante et thérapeute d’origine argovienne entame les démarches pour la création d’un

Esther Wintsch est l’initiatrice du carré


RÉCIT DEUIL «jardin du souvenir» qui permette «l’ensevelissement des cendres et le recueillement». Rapidement, les responsables institutionnels comme les autorités politiques encouragent le projet, qui voit le jour en mai 2007. L’endroit s’adresse aux parents dès la 12e ou 13e semaine de grossesse, dès lors qu’il y a eu expulsion. «Dès la 22e semaine, le fœtus est considéré comme viable. Et s’il y a décès, il peut donc disposer d’une sépulture personnelle. «Dans la réalité, rares sont ceux qui choisissent cette solution.» Il répond aussi au souhait d’un personnel hospitalier, et notamment des sages-femmes, «désormais très sensibilisé à cette question. On propose toujours de voir l’enfant. On prend par exemple des photos, qui seront conservées durant plusieurs années, parce que certains ne veulent ou ne peuvent pas les voir immédiatement. Le souvenir reste un élément clé du processus de deuil.»

Aider à affronter un décès brutal

des anges d’Yverdon-les-Bains. Y reposent une quarantaine de tout-petits.

Terrassés par la douleur, beaucoup de parents cherchent à fuir, à tourner la page le plus vite possible. D’autant qu’il s’agit souvent de couples jeunes, confrontés pour la première fois à un décès brutal. «Pourtant, mieux vaut verbaliser la situation, vaincre la réticence à affronter cette mort bien réelle.» Avec le reste du personnel concerné, Esther Wintsch aide au démarrage d’un processus de deuil «d’un petit être qui a existé, qui n’est pas un fantôme». Durant ses consultations, ou les formations qu’elle dispense dans le cadre d’un centre spécialisé qu’elle a créé, Esther Wintsch rencontre des femmes du 3e ou du 4e âge encore marquées par «cet enfant dont elles n’ont jamais pu faire le deuil. A l’occasion d’un événement familial malheureux – mais aussi heureux comme lorsqu’elles deviennent grands-mamans – la douleur ressurgit.» Le «carré des anges» s’inscrit donc «dans un processus d’ensemble dont il ne constitue que l’une des étapes. Mais elle est essentielle». Il doit être compris

| 27

comme une «proposition d’aide au deuil supplémentaire», les parents restant libres de leur choix. La Ville prend en charge l’incinération, l’hôpital tout le reste. Aux parents de décider ensuite s’ils désirent conserver les cendres quelque temps ou non. «Certains ont envie de prendre l’urne chez eux et demandent un ensevelissement plus tard, sans que ne soit fixée une quelconque durée limite.»

Des cérémonies laïques ou religieuses

C’est le cas d’une vingtaine d’enfants depuis le printemps 2007, vingt-quatre autres petits disparus ayant immédiatement pris place dans le jardin, autant d’empreintes tangibles de ce «tout-petit» parti trop tôt, «qui peut ainsi s’inscrire dans l’histoire familiale. Il y a sa place, sans que cela ne soit morbide.» Souvent présente aux cérémonies, qui peuvent être laïques ou religieuses, Esther Wintsch a remarqué que des petits frères et sœurs se réjouissaient «que le bébé ne soit pas seul». Pas de quoi se réjouir ni parler de succès, mais ces chiffres valident que l’endroit répond à un réel besoin. Esther Wintsch s’étonne elle-même de la rapidité avec laquelle les autorités communales et hospitalières ont soutenu son idée. Même au bistrot, elle n’a que rarement entendu des critiques regrettant une telle mobilisation digne d’un pays riche alors qu’ailleurs la mortalité infantile reste galopante. Sa réponse est toute prête: «La plupart des régions concernées accompagnent un certain fatalisme de rites qui n’existent plus chez nous.» Sans doute aussi la culpabilité maternelle y est moins forte. Jamais facile, ce travail de deuil prendra plus ou moins de temps selon les parents. «Certains le traversent assez rapidement, d’autres le vivent durant plusieurs années, avec parfois une sorte de fidélité envers le bébé disparu.» Mais pour tous, explique Esther Wintsch, il y aura un avant et un après, «cet événement marquant la perte d’une éventuelle insouciance». Pierre Léderrey Photo Joëlle Neuenschwander


LA SUISSE A DU GOÛT. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

le Les produits portant nt fre of label TerraSuisse litoute la diversité cu ns da e iss naire de la Su nos assiettes. t en Merci de votre acha des faveur du bien-être moine tri animaux et du pa de la Suisse.

3.30

Jambon roulé TerraSuisse mini, Suisse, les 100 g

3.05

Jambon de derrière TerraSuisse Suisse, les 100 g

5.40

Émincé de veau TerraSuisse Suisse, les 100 g

30%

3.60 5.20 au lieu de

Saucisses de veau à rôtir TerraSuisse Suisse, 2 x 140 g

7.40

Escalopes de veau TerraSuisse Suisse, les 100 g Société coopérative Migros Aar

2.10

Côtelettes de porc TerraSuisse Suisse, les 100 g


CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 29

Des duels plein la tête Jean-François Duval, journaliste

Il paraît qu’on a interdit le duel il y a longtemps. Faux. Etes-vous plutôt viandeoupoisson? Vous préférez les Stones ou les Beatles? Les brunes ou les blondes? La mer ou la montagne? Vous faites vos courses à Migros ou à Coop? Vous aimez mieux les chiens ou les chats? Les Mac ou les PC? Vous jugez Corneille supérieur à Racine ou inversement? Chaque jour, sur les tréteaux de notre théâtre mental et de nos échanges verbaux, on se livre à d’absurdes duels qu’aucun roi n’a jamais réussi à interdire. C’est ainsi: notre esprit tire bruyamment l’épée de son fourreau pour des enjeux dérisoires, exerce son esprit de décision sur des futilités, a besoin de raisonner en termes absolument binaires – ce que font aussi les ordinateurs et donc les robots. «Penser» et «peser» ont une même étymologie, mais si la balance doit pencher d’un côté, faut-il que «peser» signifie forcément «trancher»? Ne peut-on aimer les Stones ET les Beatles? Ah, c’est qu’à trop nuancer, l’esprit humain s’ennuie! Il

aime à être agacé. Demandez-moi: «Toi, t’es plutôt Stones ou Beatles?» et ravi de tomber dans le piège, je réponds qu’à 16 ans je préférais Down the Road A Piece à Can’t Buy Me Love. Les morceaux des Stones étaient mieux

formatés à mes oreilles moulinées au rock’n’roll, qu’ils épiçaient d’un son bluesy bien poivré emprunté aux musiciens de l’Amérique noire, de Little Walter à Chuck Berry. Octobre 2009, il me suffit d’écouter l’album Abbey Road des Beatles pour comprendre que leur univers est infiniment plus inventif, novateur, riche de fantaisie musicale, qui transcende le rock made in USA par tout ce qui chante dans le vent des îles Britanniques, où se mêlent des accents venus d’Irlande, d’Ecosse et quelques vapeurs fantasmagoriques de l’ancien Commonwealth. Chacun à leur manière, les deux groupes auront beaucoup fait pour mes oreilles. J’apprécie donc quand les réponses des gens n’obéissent pas à une logique de robot: «Quoi ?! Si je suis

viande ou poisson? Ah, ni l’un ni l’autre, mon cher, moi je suis plutôt viansson. Quoi?! Stones ou Beatles? Vous vous moquez! j’adore les Stobeats. Où je pars en vacances? Eh bien, à la mermont, l’air y est formidable. Racine ou Corneille? Mais non, au XVIIe siècle, le meilleur, c’était Cinecor.» On pourrait continuer avec la raclette ou la fondue, avec la chèvre et le chou, mais la résolution de ces questions-là prend des siècles, car aucun vote démocratique ne vient les trancher. Chacun est seul maître de ses opinions. C’est pourquoi on adore qu’on nous demande si l’on est plutôt «viande ou

poisson», «Stones ou Beatles». Ce sont des questions à la portée de tous, leur enjeu est nul mais on a au moins l’occasion de se manifester par un avis. Donc d’exister. Ça devient plus important lorsqu’il s’agit d’élire nos dirigeants, quoique la logique reste la

même. Tout se termine aussi en duel au sommet: McCain contre Obama, Sarko contre Ségolène, Burkhalter contre Schwaller… Ce principe d’élection se retrouve jusque chez les vaches de la race d’Hérens. De même, nous ne voulons que d’un seul Federer, d’une seule Miss Suisse, d’un seul prix Goncourt, d’un seul bonhomme pour incarner la présidence française ou américaine, voire d’un seul Etat pour exercer le leadership mondial. Je crois que tout finit de manière aussi binaire et pointue parce que cela correspond à l’architecture profonde de notre esprit; c’est même la raison pour laquelle, à mon avis, les pharaons ont donné aux pyramides la forme qu’elles ont. Parfois, je trouve ce genre de processus fatigant, qui a cours dans tous les domaines. A force, ne trouvez-vous pas ces duels lassants? Je me réjouis du jour où l’humanité s’affranchira de ce type de logique et posera des questions dépassant tout clivage. Par exemple: «Etes-vous plutôt «P’têt ben qu’oui» ou «P’têt ben qu’non»? Plutôt mifigue mi-raisin ou ni chèvre ni chou?»

Publicité

ptembre du 15 se tobre au 26 oc

CONCOURS au dos de notre catalogue, qui

40%

l t spécia ortimen s e ll re sur l‘ass tu a n es fines rr ts ie ra p a c e d 18 ans l‘or serties d

est disponible dans les bijouteries CARAT

330.– 315.– 270.–

1 bijou d'une

1 bijou d'une valeur à neuf de

1 bijou d'une valeur à neuf de

au lieu de 550.–

1 bijou d'une valeur à neuf de valeur à neuf de Fr.

150.–à votre libre choix 4-10ème prix

Fr. 300.–à votre libre choix

au lieu de 525.–

au lieu de 450.–

Fr. 50.–

270.–

au lieu de 450.–

Fr. 500.–à votre libre choix 3ème Parure à votre libre choix 1er

2ème

GENÈVE Centres Commerciaux de Balexert, Cornavin „Les Cygnes“, Nyon La Combe, Planète Charmilles et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Vibert VAUD

Centres Commerciaux de Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Romanel, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux de Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


30 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

«L’homme a la capacité de tout détruire»

Depuis quelques années le célèbre astrophysicien Hubert Reeves s’intéresse moins aux étoiles qu’au sort de la planète. Dans son prochain livre, il dit son amour des arbres.

Qu’est-ce qui vous fascine tellement dans les arbres, au point d’avoir planté une forêt autour de votre ferme en Bourgogne?

Une amitié difficile à mettre en mots, une sorte de présence discrète – un arbre ne vous interrompt jamais dans vos pensées – mais en même temps extrêmement intense. Il y a une trentaine d’années, avec ma femme, nous cherchions une petite maison, un coin perdu, mais surtout nous voulions qu’il y ait déjà de grands arbres autour de la bâtisse. Nous avons trouvé cette ferme entourée d’immenses pins de Corse qui montent très haut, et de beaucoup d’autres espèces qui atteignaient déjà 30 ou 40 mètres. J’ai commencé, dès cette période, à planter d’autres grands arbres, comme les séquoias. Pourquoi des séquoias?

Si vous êtes allé en Californie, si vous avez vu les séquoias de la côte ouest, vous aurez constaté que chaque visiteur est pris d’une espèce d’émotion quasi religieuse. On a l’impression d’entrer dans une cathédrale, ou quelque chose qui est au-delà de notre réalité habituelle et qui nous dépasse. Les gens circulent entre les arbres comme au milieu d’une église, dans un silence recueilli. Certains de ces arbres sont là depuis plus de trois mille ans, on a beau le savoir, cela continue à nous impressionner. Ce que j’ai essayé de rendre dans ce livre, c’est justement la profondeur de la relation qui peut s’établir, après un certain temps, avec un arbre que vous avez planté. Non pas les arbres, non pas l’es-

pèce, mais «un» arbre. Les séquoias que j’ai semés ont déjà plus de 20 mètres de haut et je vais les voir, je surveille leur santé. Vos origines canadiennes sont-elles pour quelque chose dans cette passion des arbres?

J’ai amené plusieurs arbres du Canada, effectivement, des mélèzes, des érables à sucre – qui n’ont pas pris malheureusement – des chênes rouges d’Amérique et j’ai recréé comme cela en France une petite forêt américaine avec des arbres dont on sait qu’ils peuvent vivre plus de mille ans. Nous avons aussi planté des cèdres du Liban, des cèdres de l’Himalaya. Des géants millénaires peut-être, mais bien fragiles puisque les grands arbres, dites-vous, font partie des espèces les plus menacées, avec les mammifères de plus de 2 kilos...

Les grands arbres sont malheureusement menacés d’extinction, en

Bio express

raison de toutes les perturbations apportées par l’humanité. Comme le réchauffement climatique ou l’introduction d’insectes qui n’habitaient pas dans le coin: les espèces invasives. On voit ainsi des arbres dépérir ou vivre beaucoup moins longtemps que par le passé. Un de vos neveux, cardiologue, a mis en évidence, récemment, les bienfaits des arbres en milieu hospitalier...

Des études ont montré que les convalescences sont nettement plus rapides quand le patient vit dans une ambiance verte plutôt qu’au milieu du béton. Il existe un effet psychologique qui semble bien avéré par des études quantitatives. Mon neveu ainsi a fait le projet de replanter des arbres non seulement devant son hôpital, à Montréal, mais autour de beaucoup d’autres centres hospitaliers. C’est une thérapie qui ne coûte rien mais tout aussi efficace que

➔ Né en 1932, au Québec. ➔ Etudes classiques chez les Jésuites. ➔ Etudie la physique et l’astrophysique, aux universités de Montréal, McGill et, aux Etats-Unis, à Cornell. ➔ Conseiller à la Nasa. ➔ Enseignant à Columbia, à New York. ➔ En 1965, entre au CNRS à Paris. Travaux sur la nucléo-synthèse stellaire. ➔ Publie des livres scientifiques, comme «Evolution stellaire et nucléo-synthèse» (Dunod, 1968). ➔ Publie des ouvrages de vulgarisation qui deviennent des best-sellers comme «Patience dans l’azur» (Seuil, 1981), refusé d’abord par trente éditeurs. ➔ Publie des ouvrages sur la dégradation de la planète par l’homme, comme «Mal de Terre».

nombre de médicaments beaucoup plus onéreux. Face à la déforestation intensive, que préconisez-vous, sachant qu’elle ne va pas s’arrêter?

Plutôt que tout arrêter, il faudrait prévoir, comme pour toute exploitation, de réduire cette activité jusqu’au point où l’on peut s’assurer qu’elle n’est pas en train d’exterminer complètement une espèce. Comme les bois précieux d’Amazonie, du Congo ou d’Indonésie, qui disparaissent très vite. Le plus souvent ce sont des Européens qui achètent ces bois pour les constructions. On peut les rendre conscients du fait que cette réserve n’est pas illimitée, que moins il y en a, plus ça vaut cher et qu’alors tout le monde se précipite. C’est exactement ce qui est arrivé, dans un tout autre domaine, avec les derniers grands pingouins d’Europe au XIXe siècle. A mesure que l’espèce s’amenuisait, elle devenait de plus en plus chère, donc il y avait de plus en plus de gens pour essayer de capturer ces pingouins et finalement il s’est passé ce qu’on pouvait attendre: le dernier a disparu en 1844. Où se situerait le point d’équilibre entre les exigences écologiques et les impératifs économiques?

Voyez la pêche, une activité essentielle, puisque les humains ont besoin de se nourrir et qu’il ne faut pas les oublier dans tout ça. Mais quand on continue à pêcher au rythme actuel, après quelque temps on se rend compte simplement qu’il n’y a plus de


ENTRETIEN HUBERT REEVES

| 31

Depuis neuf ans, Hubert Reeves milite activement en faveur de la protection de l’environnement.


32 |

ENTRETIEN HUBERT REEVES

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

poissons. C’est ce qui s’est passé avec le thon rouge ou, en Amérique, dans les bancs de Terre-Neuve, avec la morue. Quand on pêche davantage de poissons qu’il ne s’en reproduit, on atteint évidemment une limite fatale. Il faut contrôler, gérer, c’est-à-dire instaurer, dans le cas de la pêche, des quotas qui soient réalistes.

Le scientifique que vous êtes va-t-il jusqu’à remettre en cause la science – notamment la physique et la chimie - dont les avancées sont largement responsables des problèmes écologiques et politiques actuels?

Le public reste cependant très sceptique vis-à-vis des mesures politiques. Personne ou presque ne croit à la sincérité du fameux «Grenelle de l’environnement», voulu par Sarkozy, et auquel vous avez vous-même participé...

Le problème avec le Grenelle, c’est qu’il est passé au Sénat et à l’Assemblée nationale avec trop d’amendements. Le risque est réel de déboucher sur un projet qui sera insignifiant. Mais je ne suis pas totalement pessimiste: en dehors de ça des résultats ont été obtenus, comme l’interdiction de la pêche au thon rouge, dont on parlait tout à l’heure, dans l’Union européenne. Beaucoup d’animaux maintenant sont protégés par des lois européennes qui priment sur les lois nationales. La France, qui a eu jusqu’ici un comportement assez déplorable en matière de chasse, est obligée maintenant d’aligner ses méthodes et ses dates de chasse sur l’Union européenne. Je crois savoir que la Suisse est un peu plus sage dans ce domaine... Comme président de la ligue ROC pour la protection de la faune sauvage et les droits des non-chasseurs, votre position sur la chasse s’est néanmoins adoucie...

Il y a eu des progrès, il y a eu des tables rondes où des chasseurs se sont réunis avec des écolos pour discuter de mesures à prendre qui conviennent aux deux camps. Nous ne considérons plus que la chasse soit un problème majeur. Par rapport à la biodiversité, ce qui nous fait peur maintenant ce sont plutôt les pesticides, les nitrates, qui tuent les vers de terre, les papillons, les insectes et qui ont un effet important sur les sols.

Hubert Reeves est fasciné par les arbres, notamment par les séquoias de la côte ouest des Etats-Unis. Comme défenseur de la faune sauvage, comprenez-vous le rejet que suscite le retour du loup dans les Alpes auprès des habitants et des éleveurs de moutons?

Il y a une nécessité de laisser revenir les grands prédateurs, parce que cela participe à un équilibre

«Nous vivons une période très excitante où les luttes ont un sens.»

qui existait depuis des millions d’années. Ce qu’on peut appeler une échelle de la prédation: les grands prédateurs en haut, les toutes petites proies en bas. Cette échelle où chaque espèce contribuait à l’harmonie des populations des autres espèces par une régulation naturelle a été rompue lorsque l’on a éliminé les loups ou les vautours. Au Québec, l’élimination des loups a provoqué une multiplication des grands ongulés comme le chevreuil, qui détruisent la végétation, ainsi qu’un pullulement des rats et autres rongeurs. Le retour des grands prédateurs bien sûr pose des problèmes, mais l’équilibre de la nature pose toujours des problèmes. Il faut évidemment protéger les moutons mais il n’y a pas que les moutons dans l’échelle de la nature.

L’être humain est doté d’une puissance extraordinaire, il peut inventer des armes, des poisons pour sa protection ou ses cultures. Mais ces armes, ces poisons ont atteint aujourd’hui un niveau tel qu’ils se retournent contre lui. L’homme est désormais obligé de réfléchir à l’utilisation de cette puissance, problématique parce que trop puissante. Aucune espèce animale ne nous arrive à la cheville: nous pouvons détruire des espèces entières, perturber les sols, changer la température de la planète, asphyxier les océans. La conférence de Copenhague en décembre – où vont être décidées les réductions des taux d’émission des gaz carboniques – va être capitale à cet égard. Si on ne les réduit pas suffisamment – et suffisamment cela veut dire beaucoup: entre 60 et 70% – le réchauffement va se poursuivre avec tout ce que cela va apporter de catastrophes, de perturbations. Ce qui va se décider à Copenhague influencera le cours de la vie humaine pendant des siècles. Pas sûr que les bonnes décisions seront prises: les intérêts financiers sont énormes. Auriez-vous aimé vivre à une autre époque, par exemple avant la révolution industrielle?

Pas vraiment. D’abord parce qu’il est très difficile de savoir comment c’était. Ensuite parce que nous vivons aujourd’hui une période très excitante, où les luttes ont un sens. Je n’aurais pas aimé vivre par exemple dans les années trente où, si l’on voulait s’engager, il fallait choisir entre l’hitlérisme et le stalinisme. Aujourd’hui, il existe une cause qui est claire, morale et enthousiasmante, parce qu’il s’agit de l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants et je trouve ça plutôt intéressant, quoi qu’il arrive. Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos John Foley – Opale / Keystone

A paraître: Hubert Reeves, Arbres aimés, Ed. Seuil. Avec des photos de J. Very.


Apprenez un métier recherché par les Entreprises

Entrez dans laComptabilité Un métier sûr et bien payé

des élèves n un bon ou très bo avis général sur l’IFP*

La Comptabilité occupe une place vitale au sein des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. Voilà pourquoi, chaque jour, des comptables de tous niveaux sont activement recherchés sur le marché de l’emploi. • Une Formation Unique à Distance en comptabilité, finance, gestion : pour vous former chez vous, à votre propre rythme, en toute convivialité et efficacité L’IFP SUISSE, appartient à un groupement d’écoles européennes qui bénéficient de 60 ans d’expérience et de savoir-faire dans la formation par correspondance et à distance des adultes.

• Quand Vous Voulez, Où Vous Voulez

L’IFP combine 3 approches pédagogiques au service de votre formation : Un enseignement par correspondance qui comprend des cours écrits, des CDs audio et un logiciel professionnel de comptabilité pour passer à la pratique. Une Formation à distance personnalisée qui comprend le suivi d’un professeur attitré joignable directement par téléphone ou par mail. Il sera votre « coach » pendant toutes vos études. Un espace personnel vous sera attribué sur notre site Internet, vous permettant de suivre vos études en temps réel et de communiquer avec l’école 7 jours sur 7, 24 H / 24. Une Formation en ligne avec des modules de eLearning interactifs qui apporte une approche ludique et vivante.

FORMATIONS DIRECTES DÉBOUCHANT SUR UN EMPLOI Durée

Niveau

Comptable

10 à 12 mois

Bac ou Maturité

Spécialiste en Gestion Comptabilité

15 à 20 mois

Bonnes connaissances comptables

Aide Comptable (avec option EXCEL)

6 à 8 mois

Accessible à tous

Secrétaire Comptable

6 à 8 mois

Accessible à tous

Comptabilité pour Indépendant

6 à 8 mois

Accessible à tous

Toutes nos formations comprennent un apprentissage des logiciels de comptabilité, fournis avec les cours et qui restent la propriété de l’élève. Préparation au diplôme européen ECDL (cours certifiés ECDL)

G E-LEARNIN Tous nos cours de comptabilité sont accompagnés de modules de formation en ligne (e-learning). Consultez la démo sur notre site ifp-formation.ch.

G A R A N T I E

É T U D E S

Après avoir suivi la totalité de la formation, et en cas de non réussite à l’examen final, l’IFP vous offre une année supplémentaire d’études gratuite avec une session de rattrapage.

* Enquête réalisée en 2008 et 2009 sur 170 élèves.

92% ont

• Une méthode exclusive pour apprendre la comptabilité financière : La méthode CATENALE. • Un diplôme professionnel valorisant

A l’issue de votre formation et après avoir réussi notre examen écrit (2 sessions par an), l’IFP vous délivre votre diplôme professionnel que vous pourrez faire valoir auprès de votre futur employeur. Le Certificat IFP est apprécié par un grand nombre d’entreprises qui dépose directement sur le site de l’Institut leurs offres d’emploi. Les élèves et anciens élèves les consultent régulièrement. Plus de 90 candidats ont participé à la session du printemps 2008. Près de 70 % d’entre eux ont obtenu leur diplôme.

TION : A T N E I R S ET O 0 CONSEIL ne 022 364 86 3 h c ho par télép rmation. o f p if t e n inter par

Pour en savoir plus, adressez-nous dès aujourd’hui ce coupon-réponse ; vous recevrez gratuitement des renseignements complets.

Bon gratuit

à retourner à l’IFP Route des Avouillons 4 - 1196 GLAND

Oui, je désire recevoir gratuitement des renseignements sur vos formations aux métiers de la comptabilité et, en particulier, sur votre formation de :

........................................................................................................................

Qualité

Route des Avouillons 4 - 1196 GLAND Institut spécialisé dans la formation à distance

NOM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Age . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N° . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N° Postal Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tél. (soir) Tél. (journée) Niveau d’études . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Situation professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

19 MIG - 73

Avec l’option logiciels bureautiques

Certifié


34 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

«Nous partageons nos succès

Après diverses réductions de prix, Migros a décidé de procéder à une nouvelle vague de baisses à avantageux. Oskar Sager, chef du Marketing Migros, explique comment une telle mesure est possible

Parce que nous voulons offrir une plus-value à nos clients: des produits d’excellente qualité au meilleur prix. Dès que nous repérons une possibilité de nous approvisionner à des conditions plus favorables, nous en faisons profiter les consommateurs. Aujourd’hui, ces derniers sont plus attentifs aux prix. Nous tenons compte de cette réalité, conformément à une tradition profondément ancrée dans la culture Migros. Depuis toujours, nous sommes au service de nos clients. Quels articles seront meilleur marché?

Il s’agit de plus de 500 produits de base: denrées alimentaires, articles d’hygiène corporelle et vêtements. Les prix baisseront jusqu’à 10%. Parmi eux figurent aussi des articles M-Classic, au rapport prixprestation pourtant déjà excellent. Certains parmi eux ont-ils déjà été baissés récemment?

Oui, au cours des derniers mois, nous avons déjà procédé à des réductions de 4 à 8% dans les assortiments de produits frais. Aujourd’hui, l’écart atteint 8% pour les fruits et légumes. Et tout récemment aussi, nous avons réduit le prix de l’ensemble de l’assortiment de pain. Pouvez-vous chiffrer ces baisses de prix?

Depuis le début de l’année, les diminutions de prix intervenues dépassent largement les 100 millions de francs. Avec les nouvelles réductions sur plus de 500 articles, cela fera plus de vingt millions supplémentaires. En agissant ainsi, Migros met en œuvre son dernier slogan: «Nous partageons nos succès avec vous».

Pourquoi se limiter à une baisse de prix de 10%?

Compte tenu de la plus-value que

Une baisse de prix jusqu’à 10 %

B www.migros.ch

Pourquoi Migros baisse-t-elle ses prix?

Dès le 5 octobre, Migros baisse durablement le prix de plus de 500 articles de tous les assortiments, jusqu’à concurrence de 10%. Durant un mois et demi, chaque semaine, une cinquantaine d’articles supplémentaires seront proposés meilleur marché. Vous les repérerez dans les magasins grâce au logo «Nouveau prix». La liste détaillée et actualisée des baisses de prix est disponible sur internet: www.migros.ch/baisse_de_prix

recèlent les produits Migros, une baisse jusqu’à 10% représente déjà beaucoup. Parmi les preuves de cette plus-value figure la consécration de Migros en tant que détaillant le plus soucieux de développement durable du monde. Avec TerraSuisse, nous nous engageons pour l’avènement d’une agriculture plus proche de la nature et nous avons banni de nos rayons les variétés de poisson menacées d’extinction. De même, notre gestion des ressources énergétiques est remarquable. Au travers de diverses mesures, nous avons réussi au cours des dernières années à réaliser des économies

«Depuis le début de l’année, la baisse des prix dépasse les 120 millions»

Oskar Sager, responsable du marketing, annonce une baisse des prix bienvenue pour les clients déjà fortement touchés par la crise.


ACTUALITÉ MIGROS

avec vous»

Et le prix du lait?

partir du 5 octobre. Plus de 500 articles seront durablement plus et quels sont les bénéfices pour les clients à faire leurs achats à Migros. Mutterlitho 47 x 24,4 cm

Endformat: 268,5 x 128 cm

Vergrösserungsfaktor: 5,714 (571,4

%)

M

s: nces 2010 seront déprimante Parce que les primes d’assura

BAISSE DE PRIX

durable sur plus de

500

articles

sur www.migros.ch Tous les articles concernés

24.9.2009 16:19:12 Uhr

d’énergie équivalant à la consommation de 350 000 maisons familiales, alors que nos surfaces de vente augmentaient! La plus-value que nous assurons concerne non seulement nos produits, mais aussi la société suisse qui profite directement de l’action de Migros. En effet 1% de notre chiffre d’affaires est consacré à la promotion d’activités à but culturel et social dans notre pays.

«Nos réductions de prix sont durables, nous ne reviendrons pas en arrière»

Vous insistez aussi sur le meilleur rapport prix-prestation du marché assuré par Migros. Pouvez-vous le prouver?

ment Migros peut-elle se le permettre?

Oui. Des études menées par un institut d’études de marché indépendant révèlent que, sur un panier de plus de 30 000 articles, Migros est, en moyenne, 15% moins chère que ses concurrents. En matière de prix, notre ligne M-Budget peut être comparée à l’offre des discounters. Dans cette gamme, nous garantissons les prix les plus bas pour 400 articles. Afin d’honorer cette promesse, nous menons une enquête mensuelle et réduisons au besoin nos prix. Cette année, cela a déjà été le cas pour 131 articles M-Budget. Revenons-en aux 20 millions de francs. C’est beaucoup. Com-

Notre efficacité va sans cesse croissant au double niveau des transports et du stockage, et nous nous approvisionnons à meilleur compte sur les marchés internationaux. Dans le même temps, nous avons réalisé de substantielles économies en matière de publicité. Et combien de temps cette vague de baisses de prix va-t-elle à durer?

Nos réductions de prix seront durables et nous ne reviendrons pas en arrière dans les prochains mois. A l’inverse, y aura-t-il des hausses de prix?

En principe, la situation détendue régnant actuellement sur le

| 35

marché des matières premières devrait nous permettre d’éviter toute hausse d’ici à la fin de l’année s’agissant des articles dont les prix ont été réduits. Je mets bien sûr à part les produits frais dont les prix fluctuent quotidiennement. Avec ses baisses durables de prix, Migros cherche-t-elle à se battre sur le terrain des nouveaux discounters?

Les discounters mènent systématiquement une politique de prix plancher. Certes, nous rivalisons avec les discounters en matière de prix, par exemple au travers de notre garantie de prix les plus bas du marché à l’enseigne M-Budget. En revanche, nous nous refusons à toute comparaison s’agissant de qualité et de promotion du développement durable. Quelles autres ambitions nourrit Migros?

Le client et ses besoins sont notre priorité. La nouvelle vague de baisses de prix s’inscrit dans cette perspective et prouve que Migros, en tant que coopérative, redistribue ses profits à ses clients. Propos recueillis par Daniel Sidler

Oskar Sager s’exprime sur l’évolution des prix dans le secteur laitier. Les baisses de prix des produits laitiers suscitent l’incompréhension des paysans. Envisagezvous des réductions pour ce secteur aussi? La situation sur le marché du lait est difficile et complexe, tant au sein de l’UE qu’en Suisse. Les évolutions qui se produisent à l’échelon européen, notamment en Allemagne où les discounters exercent une pression croissante sur le prix de cette matière première, ont des répercussions chez nous. Migros partage les préoccupations des producteurs de lait et sait que nombre d’entre eux se heurtent à des difficultés. Nous suivons les choses de près mais sans pour autant rester passifs. Ainsi, dans le cadre de l’Interprofession du lait (IP Lait), nous collaborons à la recherche de solutions réalistes. Notre mission première reste toutefois de vendre du lait et des produits laitiers. Et là, nous privilégions systématiquement les produits indigènes. Aujourd’hui, il est important que la situation se stabilise et que le prix du lait ne poursuive pas sa chute. A cet égard, on perçoit les premiers signes encourageants. La branche doit désormais maîtriser les volumes produits et créer au travers de la future bourse du lait un moyen d’absorber les excédents saisonniers ou liés au marché. En revanche, il est inacceptable que les entreprises de transformation du lait, qui ont profité de conditions d’approvisionnement plus favorables depuis janvier, n’aient pas répercuté jusqu’ici ces baisses de prix sur leurs livraisons aux détaillants et, partant, n’en aient pas fait bénéficier les consommateurs.


limited edition

NOUS FÊTONS, VOUS PROFITEZ:

MODÈLES SPÉCIAUX 4 x 4 SUZUKI PIZ SULAI

Modèles spéciaux suisses exclusifs avec pack sports d’hiver pour fêter l’anniversaire «100 ans de Suzuki»

NOUVEAU AUSSI EN 4 x 4 AUTOMATIQUE

New Swift 4 x 4 PIZ SULAI

New SX4 4 x 4 PIZ SULAI

Plus-value Fr. 3 000.– Supplément Fr. 500.– Votre bénéfice Fr. 2 500.–

Plus-value Fr. 3 400.– Supplément Fr. 500.– Votre bénéfice Fr. 2 900.–

New Swift 1.3 GL Top 4 x 4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 22 490.–

New SX4 1.6 GL Top 4 x4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 29 490.– New SX4 1.6 GL Top 4 x 4 Automatique PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 30 990.–

Votre pack sports d’hiver exclusif PIZ SULAI Appareil sport high-tech Suzuki Balancer, 4 roues d’hiver complètes (pneus de marque premium sur jantes en alu), support de base, porte-skis pour 4 paires de skis ou 2 snowboards, set hiver comprenant 2 bonnets, 2 cache-nez, 1 sac à dos et 1 paire de lunettes de ski, baguette marchepied PIZ SULAI, tapis Deluxe avec logo PIZ SULAI, porte-clés PIZ SULAI, design extérieur PIZ SULAI spécial

Rouler Suzuki, c’est économiser du carburant. New Swift 1.3 GL Top 4 x 4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 22 490.–, consommation de carburant mixte normalisée: 6,2 l / 100 km, catégorie de rendement énergétique: B, émissions de CO2: 147 g / km; New SX4 1.6 GL Top 4 x 4 PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 29 490.–, consommation de carburant mixte normalisée: 6,5 l / 100 km, catégorie de rendement énergétique: B, émissions de CO2: 149 g / km; New SX4 1.6 GL Top 4 x 4 Automatique PIZ SULAI, 5 portes, Fr. 30 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 7,6 l / 100 km, catégorie de rendement énergétique: D, émissions de CO2: 174 g / km; moyenne pour l’ensemble des marques et modèles de voitures neuves en Suisse: 204 g / km. Modèles spéciaux en série limitée. Jusqu’à épuisement du stock.

SuzukiHitLeasing

www.suzuki.ch

Votre représentation Suzuki se fera un plaisir de vous soumettre une offre de Suzuki-Hit-Leasing répondant à vos souhaits et à vos besoins. Tous les prix indiqués sont des recommandations sans engagement.

Le N° 1 des compactes


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 37

Un vent nouveau dans la déco

Les boutiques et les galeries de l’habitat Interio s’appelleront désormais Depot-Interio. Elles apporteront en permanence de nouvelles idées pour aménager son intérieur.

L

a prise de participation de Migros dans l’entreprise allemande Gries Deco Holding commence à porter ses fruits (lire encadré). En effet, les boutiques et galeries de l’habitat Interio seront rebaptisées Depot-Interio. Les clients y trouveront l’assortiment Interio et celui des magasins Depot, spécialisés dans les accessoires d’intérieur et les articles déco: «Depot-Interio est d’un genre inédit en Suisse», explique Matthias Baumann, CEO d’Interio. «La nouveauté réside dans le changement permanent, poursuit Christian Gries, directeur de Gries Deco Holding. Nous mettons sans cesse en scène de nouvelles ambiances.» Concrètement, cela signifie que la présentation des produits changera toutes les deux à quatre semaines, avec des couleurs variant au gré des saisons. La mise en scène des articles s’articulera autour d’un thème tendance ou d’un sujet de saison. En octobre, la forêt d’automne sera à l’honneur, alors que l’«Hiver nordique» annonce déjà la période de Noël.

En temps de crise, se sentir bien chez soi est primordial

«L’objectif est de stimuler la créativité du client, de l’inspirer», assure Dieter Berninghaus, chef du département Commerce à Migros. Des entreprises de mode comme H&M travaillaient certes déjà dans cette direction «mais dans le domaine de la maison, c’est totalement nouveau», poursuit l’homme à qui l’on doit le rapprochement entre Migros et Depot. Un tel concept est-il judicieux dans la conjoncture actuelle? «Absolument, car en temps de crise, les gens ressentent encore davantage le besoin de se sentir bien dans leurs murs», répond Matthias Baumann.

Les enseignes Depot-Interio proposeront en permanence de nouvelles idées déco s’articulant autour d’un thème.

Le meilleur de deux univers En janvier 2009, Migros a acquis 49% du capital-actions de Gries Deco Holding (GDH), l’une des entreprises familiales allemandes les plus florissantes. GDH possède aujourd’hui déjà cent trente magasins en Allemagne, en Autriche et, depuis peu, en Suisse. Le premier magasin Depot-Interio a ouvert ses portes le 24 septembre 2009 à Bâle et deux autres ont été inaugurés la semaine dernière à Zurich-Wallisellen et à Winterthour. L’objectif est de transformer toutes les boutiques et galeries de l’habitat Interio en magasins Depot-Interio d’ici au printemps 2010. Les huit grands magasins d’ameublement Interio continueront d’offrir à l’avenir leur vaste assortiment traditionnel. Le concept révolutionnaire des enseignes Depot-Interio allie les compétences d’Interio dans les domaines de l’aménagement des pièces à vivre, chambres à coucher, salles de bain et cuisines aux talents de Depot dans le domaine de la mise en scène, sans cesse renouvelée, d’accessoires de décoration.

L’alliance stratégique entre Interio et Depot porte également sur l’approvisionnement. Les meubles continueront ainsi d’être fournis par Interio. Quant aux accessoires, ils seront

De g. à dr.: Dieter Berninghaus, chef du département Commerce à Migros, Christian Gries, directeur de Gries Deco Holding, et Matthias Baumann, CEO d’Interio.

achetés au siège principal de Depot à Niedernberg, en Bavière. «Avec le nouveau concept Depot-Interio, nous ambitionnons de devenir le leader du marché des accessoires lifestyle et inté-

rieur», souligne encore Dieter Berninghaus.

Christoph Petemann Photos Pénélope Henriod

www.interio.ch


N’oubliez pas de les déménager aussi. Maintenant

1199.– Images tirées du DVD «Mensonges d'état» © 2008 Warner Bros. Entertainment Inc.

Avant

20%

1499.–

Maintenant

149.–

100 Hz, Ultra Slim

Avant

6 10

199.–

25%

cm

Téléviseur LCD 42FLHD845

106 cm 16:9, luminosité 500 cd/m2, contraste 1800:1, temps de réponse 5 ms, résolution Full HD (1920 x 1080), syntoniseur TNT intégré, EPG, mode cinema 24p, son surround 20 W, avec support mural, prises: 4 HDMI, USB, composantes, PC, A/V, casque et 2 péritel / 7702.518 Appareil de construction similaire avec diagonale 67 cm (Full HD 50 Hz): 26FLHD845 Fr. 649.– au lieu de Fr. 899.– / 7702.515

Aspirateur VAC 4800

Puissance 1800 W, filtre HEPA, rayon d’action 9 m, avec embout pour jointures et embout pour meubles rembourrés / 7171.158

Maintenant

40%

299.– Avant

499.–

Set home cinema DAV-DZ280

Système de son surround 5.1 avec 850 W RMS, lecture de DVD-R/RW/+R/RW/R DL, CD, DivX, VCD, CD MP3 et JPEG, radio avec RDS et 20 stations mémorisables, amplificateur numérique S-Master, prises USB, HDMI et casque / 7722.114

Prise USB

Maintenant

111.– Avant

199.–

Air chaud

Les offres sont valables du 6.10 au 19.10.2009 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les magasins melectronics et les plus grands magasins Migros. Sous réserve de modification de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

FCM

44% Four à micro-ondes MGC 2109MI

Enceinte de cuisson 21 l, 1200 W, fonction gril, air chaud et décongélation, enceinte de cuisson et corps en acier inox, 9 fonctions de menu automatiques, dimensions (h x l x p): env. 25,5 x 44 x 32 cm / 7173.592


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 39

Une si précieuse eau

Responsable des boissons à Migros, Michael Schmitt nous parle du transport de l’eau minérale, des nouvelles baisses de prix et de la nouvelle marque «Valais».

Expert en eau: Michael Schmitt

En Suisse, la qualité de l’eau du robinet est irréprochable. Pourquoi devrait-on alors boire de l’eau minérale?

Il n’y a en fait pas de raisons de ne pas boire de l’eau courante. Les Suisses consomment de l’eau minérale avant tout pour son goût ou son côté pétillant. Et du point de vue de la santé?

Fraîche et pétillante: l’eau minérale.

Teneur en minéraux des eaux en vente à Migros Marque

Photo Food Centrale Hamburg

Vittel M-Budget S. Pellegrino Aquella Aproz Contrex

Sels minéraux Total (mg/l)

Teneur en calcium Total (mg/l)

400 585 948 1495 1650 2078

94 115 179 300 360 468

L’eau minérale est une eau microbiologiquement irréprochable provenant d’une source naturelle ou captée en profondeur par des moyens artificiels. L’eau minérale naturelle doit se distinguer par son origine géologique, ses composants minéraux ainsi que sa pureté

originelle. Migros propose des eaux minérales dont la teneur en minéraux varie. Cela n’est toutefois pas un critère décisif de qualité, car toutes les eaux minérales ne se caractérisent pas par un taux particulièrement élevé de minéraux.

Les personnes soucieuses de leur santé tendent à privilégier l’eau minérale pour son apport en sels minéraux. Par exemple, 1,5 l d’eau minérale Aproz permet de couvrir deux tiers de nos besoins quotidiens en calcium et un tiers de nos besoins en magnésium. Ou, dit autrement: 1 l d’Aproz contient autant de calcium que 3 dl de lait. L’eau minérale est parfois critiquée pour son bilan écologique. Or, Migros s’engage pour le développement durable…

Nous attachons une grande importance aux transports, qui doivent être le plus court possible. Ainsi, nous vendons avant tout nos marques propres suisses comme Aproz, Aquella et M-Budget.

La distance est un facteur important, mais le mode de transport l’est tout autant. Quelle est la position de Migros sur ce point?

Durant le premier semestre 2009, Migros a encore augmenté le nombre de marchandises transportées par le rail: plus de 90% de l’eau minérale produite par Migros est acheminée par cette voie. Pour les marques françaises et italiennes, ce sont actuellement 70% des transports qui s’effectuent par le rail.

Le conditionnement joue aussi un rôle sur le plan écologique. Que fait ici Migros?

Nous privilégions le PET, un matériau léger qui est transformé en bouteille dans nos industries. Cela nous permet de réduire le transport d’emballages. Les entreprises Migros s’efforcent aussi chaque année d’employer toujours plus de PET recyclé, dont la part s’élève actuellement à 35%. Nous réfléchissons encore à d’autres mesures que nous pourrions mettre en place. Pouvez-vous citer un exemple?

Oui. Dès cette semaine, l’eau minérale M-Budget sera vendue en bouteilles de 2 l au lieu de 1,5 l, mais le prix du six-pack restera le même. Ces grands emballages pensés pour les familles permettent d’économiser des matériaux. Migros va-t-elle proposer d’autres boissons dans des bouteilles de grande taille?

Nous pensons proposer aussi des boissons sucrées en bouteilles de deux litres. Mais la réflexion est encore en cours.

Migros réduit le prix de nombreux produits de son assortiment, l’eau minérale est-elle concernée?

Oui, l’eau minérale Aquella sera plus avantageuse: le prix du sixpack de 1,5 l passera de 4 fr. 50 à 3 fr. 90. Migros exporte son eau minérale haut de gamme «Valais». Pourquoi ne peut-on pas l’obtenir en Suisse?

Mais on en trouve aussi en Suisse, dans quelques hôtels de luxe du Valais. Cela dit, nous avons décidé de proposer, dès 2010, cette eau minérale naturelle, artésienne et faiblement minéralisée aussi dans nos magasins.

Propos recueillis par Daniel Sägesser


n o i t c u d é r e d % 10 sur toutes les armoires

p. ex. armoire à portes coulissantes MODUL p. ex. armoire à portes coulissantes MODUL

Divers modèles et couleurs, p. ex. corps blanc, façade blanche, baguette décorative noire, 203 x 65 x 220 cm 4027.div

Divers modèles et couleurs, p. ex. corps et façade imitation érable, miroir, 203 x 65 x 220 cm 4027.div

avant 960.–

avant 1015.–

maintenant

maintenant

914.–

864.– p. ex. armoire MODUL 195 Divers modèles et couleurs, p. ex. corps et portes couleur métallisée, 3 portes, 153 x 59 x 195 cm 4027.div avant 299.– maintenant

p. ex. armoire ALPHA Divers modèles et couleurs, p. ex. blanche, imitation noyer, 4 portes, 202 x 60 x 213 cm 4027.div avant 1229.– maintenant

www.micasa.ch

1107.– Offre valable du 6.10 au 26.10.2009 sur toutes les armoires, excepté les armoires de bureau et les armoires antimites. En vente dans tous les magasins Micasa.

270.–


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 41

Dominos virtuels – plaisir bien réel

La Dominomania des Lilibiggs bat aussi son plein sur internet. Faites-y preuve d’adresse et testez vos connaissances sur la Suisse.

C

et automne, dans toute la Suisse, enfants et parents collectionnent et s’échangent les pièces de domino arborant les armoiries des cantons ainsi que certains célèbres sites du pays. Prendre part à la Dominomania des Lilibiggs, c’est la garantie de s’amuser tout en découvrant la Suisse. Sur internet aussi, Hugo, Nina et Tobi sont bien présents. Sur leur site www.dominomania.ch, ils invitent les petits comme les grands internautes à participer au «Tour de Quiz». Le but? Récolter trentesix pièces de domino virtuelles. Pour cela, il est nécessaire de répondre à vingt-six questions sur les cantons suisses et de jouer à dix jeux ayant pour thème autant de lieux symbolisant notre pays. Qui donne toutes les bonnes réponses et atteint un nombre de points suffisant lors des différentes épreuves recevra la pièce joker* Helvétia en cadeau par la poste.

adresse. Par exemple, l’internaute doit aider les Lilibiggs à construire une grande tour de dominos devant le Cervin. Le jeu consiste à jeter habilement les pièces depuis un hélicoptère. Mais attention, l’édifice vacille dangereusement. A Genève, Hugo s’amuse à surfer sur le jet d’eau. Ici, le joueur doit l’aider à rester à son sommet en faisant évoluer sa souris d’ordinateur sur l’écran.

En un rien de temps, devenir incollable

Il est possible de jouer aux dix jeux autant de fois que souhaité. Plus l’internaute est adroit, plus il obtiendra rapidement les dix pièces de domino virtuelles. Les cent meilleurs sont ensuite recensés dans un classement. Une chose est sûre: qui joue souvent deviendra rapidement incollable. Et ainsi les jeunes internautes pourront bientôt être aussi cultivés sur la Suisse que beaucoup d’adultes.

Dix questions par jour sur la Suisse

Quelle sera la longueur du tunnel de base du Gothard? Et qu’est-ce donc qu’un «Bägu»: un ours ou une spécialité boulangère lucernoise? A chaque bonne réponse, l’internaute reçoit une pièce de domino. En cas de mauvaise réponse, pas de panique! Il suffit d’inviter un ami par courriel et de lui demander conseil. Chaque jour, un joueur peut répondre à dix questions au maximum. Il lui faut donc au minimum trois jours pour obtenir les vingtsix dominos représentant les cantons. Les dix jeux en ligne relatifs aux sites de Suisse ne demandent pas forcément une bonne culture générale, mais plutôt une certaine

Christoph Petermann

* Jusqu’à épuisement du stock.

Domino en ligne

Que ce soit sur www.dominomania.ch ou sur Facebook, les jeux en ligne nécessitent adresse et rapidité.

Sur www.dominomania.ch, les internautes inscrits peuvent participer au «Tour de Quiz» et tenter de gagner la pièce de domino joker* exclusive. Le site regorge d’informations sur l’exposition itinérante et les bourses d’échange qui se dérouleront dans toute la Suisse. A noter qu’il est possible de jouer, en partie, au «Tour de Quiz» sur Facebook. * Jusqu’à épuisement du stock.


42 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

LAISIRS DDEE LLAA TABLE TABLE À LA DÉCOUVERTE DE LA SUISSE PPLAISIRS

Cuisines suisses

POT-AU-FEU

Le pot-au-feu est particulièrement apprécié en hiver, lorsque poireaux, choux et céleris envahissent à nouveau les étals. Ces soupes à base de viande et de légumes procurent une énergie et une chaleur réconfortantes.

Dans notre pays, il y a autant de cuisines que de vallées. Tant mieux!

L

a cuisine suisse est aussi variée que les paysages de notre pays. De plus, elle a été influencée par les nombreux voyageurs traversant les Alpes. S’il existe quelques spécialités venues de cantons urbains, tels la longeole de Genève ou l’émincé à la zurichoise, notre gastronomie est essentiellement empreinte de ruralité. Les jours maigres ont par exemple inspiré aux cuisinières

Lard fumé à cuire TerraSuisse, les 100 g,

Fr. 2.20

des Grisons les capuns et aux femmes de l’Emmental de surprenantes façons de préparer les röstis. Toutes accommodaient ensuite les moindres restes de légumes en soupe. Et si à l’époque la viande était surtout servie les jours de fête, cela a changé aujourd’hui. En effet, en 2008, les Suisses ont consommé plus d’un kilo de viande par semaine (principalement du porc).

L’ASSIETTE DU MONTAGNARD

L’assiette du montagnard est tellement appréciée qu’on peut la servir à midi ou le soir, surtout lorsqu’elle se compose de jambon paysan et de jambon de devant TerraSuisse ainsi que de fromage d’Italie, de jambon cru et de lard aux herbes des Alpes.

Viande séchée de montagne Heidi, les 100 g,

Fr. 9.60

Jus de pomme pétillant, 1,5 l,

Fr. 2.30


EN MAGASIN

| 43 3

NNoix de d jambon b et pruneaux séchés h en croûte

50 g de farine mi-blanche, ½ cc de sel, 15 g de levure, 30 g de beurre, env. 1,7 dl de lait, 1 œuf, 1 noix de jambon de 800 g env., 8 pruneaux séchés dénoyautés, 2 cs de moutarde en grains, farine pour abaisser la pâte, lait pour badigeonner 1. Pour la pâte: mettre la farine et le sel dans une jatte. Emietter la levure par-dessus. Faire fondre le beurre, ajouter le lait. Verser sur la farine avec l’œuf. Travailler le tout en une pâte souple et lisse. Laisser reposer 30 min à couvert à température ambiante. 2. Eponger le jambon. Pratiquer 8 incisions de 1 cm de profondeur en biseau sur une face. Y insérer les pruneaux. Badigeonner la viande de moutarde sur toutes ses faces. Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte en un rectangle de 5 mm d’épaisseur. Enrouler le jambon dans la pâte. Disposer sur une plaque chemisée de papier sulfurisé. Laisser reposer 15 minutes. 3. Préchauffer le four à 180° C. Badigeonner le jambon en croûte avec du lait. Cuire dans la moitié inférieure du four environ 50 minutes. Laisser reposer 10 min avant de le découper.

Recette de Cuisine de Saison

Swiss Power Powe wer Beer Eichhof, 296 ml,

Fr. 1.70

Escalope de filet de porc TerraSuisse,

prix selon les régions

www.saison.ch

Ragoût de bœuf TerraSuisse,

prix selon les régions


ACTION

OFFRES VALABLES DU MARDI 6.10 AU LUNDI 19.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.85

au lieu de 3.60

20% sur tous les produits pour l’apéritif Léger p. ex. flûtes aux herbes des Alpes Léger*, 130 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros

2.60

au lieu de 3.25

20% sur le brie Léger, 170 g

3.10

au lieu de 3.90

20% sur tous les produits pour l’apéritif Léger p. ex. chips au paprika Léger, 200 g

2.05

au lieu de 2.60

20% sur tous les biscuits Léger p. ex. biscuits Délice au citron Léger, 100 g

1.80

au lieu de 2.30

1.35

au lieu de 1.70

3.30

au lieu de 4.20

20% sur les yogourts Léger assortis, 6 x 180 g

20% sur tous les yogourts à boire Léger p. ex. yogourt à boire à la framboise Léger, 500 ml

20% sur tous les produits pour le petit r déjeuner Lége re p. ex. confitu aux abricots Léger, 325 g


EN MAGASIN

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

À LA DÉCOUVERTE DE LA SUISSE PLAISIRS DE LA TABLE Qui dit cuisine suisse, dit aussi chocolat. Et là, nous sommes champions du monde! Chaque année, nous en savourons environ 12 kg. Les Belges nous suivent de près avec près de 11 kg par an. Les Chinois, quant à eux, se limitent à 200 grammes! Ne savent-ils pas que le chocolat est le secret du bonheur? Sûrement pas, sinon ils se délecteraient aussi de pain beurré parsemé de chocolat au lait, noir ou blanc, finement râpé… Ruth Gassmann Photos Ruth Küng

AUSSI BON QUE CHEZ GRAND-MAMAN

Une tranche de pain avec du beurre et du chocolat fraîchement râpé, cela vous ramène en enfance… Peu importe qu’il s’agisse de chocolat noir ou au lait, blanc ou aux noisettes, du moment qu’il y en a beaucoup!

Chocolat au lait extra-fin, 100 g,

Fr. 1.30* au lieu de Fr. 1.60

Noxana au lait, 100 g, Fr. 1.40* au lieu de Fr. 1.70

Giandor, 100 g, Fr. 1.40* au lieu de Fr. 1.70

* Action du 6 au 19 octobre 2009: à l’achat de deux tablettes de chocolat (sauf Suprême, Ferrero et emballages multiples), profitez d’un rabais de Fr. –.30

| 45


46 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

Que c’est agréable de faire une pause yogourt pendant que les autres travaillent!

Yogourt fraises M-Classic, 180 g,

Le yogourt aux fraises de Manuel a l’air super bon. Il faudra que j’en goûte un prochainement.

Fr. –.60

Yogourt noisettes M-Classic, 180 g, Fr. –.60

Photo Jorma Müller, stylisme Caroline

Busch

Yogourt birchermüesli M-Classic, 180 g, Fr. –.60

Des forces pour toute la journée

Yogourt ferme chocolat M-Classic, 180 g, Fr. –.60

Sur un chantier, ces trois gaillards ont besoin de beaucoup d’énergie. Pour ne pas faiblir pendant la journée, il leur est recommandé de prendre un petit en-cas, un yogourt par exemple.

Reprendre des Les yogourts, sérés et autres produits laitiers ne sont pas seulement appréciés des enfants. Les grands gaillards en raffolent aussi! Les nouveaux yogourts M-Classic se déclinent en de nombreux arômes. Leur point commun? Un excellent rapport qualité-prix.


EN MAGASIN

| 47

J’espère qu’ils n’ont pas remarqué qu’il me restait encore trois yogourts…

Séré framboise M-Classic, 125 g,

Fr. –.70

Séré banane M-Classic, 125 g,

Fr. –.70

Séré abricot M-Classic, 125 g,

Fr. –.70

forces rapidement B

runo, Manuel et René ne sont pas diététiciens. Pourtant, ces trois ouvriers qui travaillent par tous les temps sur les chantiers savent ce que peut leur apporter un bon yogourt, à savoir des protéines et du calcium.

Que ce soit au petit-déjeuner, pendant la pause de 10 heures ou pour les quatre-heures, Manuel a du mal à se passer de son yogourt au chocolat, dont il apprécie la consistance ferme. Bruno, lui, préfère un Ice Coffee glacé, tandis que René adore les yogourts

Ice Coffee M-Classic, 1 l, Fr. 1.95

aux fruits: myrtille, fraise, framboise, ananas ou banane, il a l’embarras du choix! Et pour les petits creux de l’après-midi, rien de tel qu’un bon bircher pour refaire le plein d’énergie.

Heidi Bacchilega

www.migros.ch Plus d’informations sur la nouvelle gamme de Migros sur: www.migros.ch/m-classic


48 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

Envie d’une soupe revigorante? Qu’elles soient à la courge ou aux tomates, les soupes fraîches d’Anna’s Best sont idéales après une balade automnale ou une journée trépidante.

LE PLUS D’ANNA’S BEST

Photo Lotti Bebie

Exemptes de colorants, de conservateurs et d’exhausteurs de goût, les soupes fraîches Anna’s Best sont élaborées avec des ingrédients de premier choix. Prêtes à être réchauffées, elles sont si savoureuses qu’elles semblent faites maison!

A

près une belle promenade en forêt, vous avez envie d’un bon plat chaud, sans avoir besoin de cuisiner? Avec les soupes fraîches toutes prêtes d’Anna’s Best, c’est possible! Pour les déguster, il suffit de les réchauffer au four à micro-ondes ou sur la cuisinière pendant quelques minutes. De la délicieuse crème de courge

au curry à la soupe à l’oignon hivernale en passant par le potage aux tomates traditionnel, vous avez l’embarras du choix. De plus, Anna’s Best vous propose aussi, selon les régions, des spécialités locales. Ainsi, vous ramènerez peut-être un potage bâlois ou une soupe à l’orge des Grisons de votre prochaine excursion…

Potage aux tomates Anna’ Anna’s Best, 400 ml, Fr. 2.90, crème d’asperges, 400 ml, Fr. 3.40, crème de courge au curry, 400 ml, Fr. 2.90* * En vente au rayon frais des plus grands magasins.


C’EST BON POUR LE MORAL! MORAL! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

n Tellement bon qu’o lait redemande: riz au n. fra avec poires au sa Recette sur www.saison.ch 00 Mont-clé: poires3

50%

1.85

au lieu de 3.70

Poires Conférence Suisse, le kg

1.65

au lieu de 2.10

Raccard Tradition en maxi-bloc 20% de réduction la pièce d’env. 750 g, les 100 g

le

kg

3.30

Kiwis Nouvelle-Zélande

50%

1.70

au lieu de 2.20

Escalopes de poulet 20% de réduction importées, les 100 g

8.95

au lieu de 17.90

Civet de cerf cuit élaboré en Suisse avec de la viande de Nouvelle-Zélande, 600 g

50%

7.35

au lieu de 14.70

Filets de truite fumés en lot de 3 d’élevage, Danemark, 3 x 125 g/375 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

2.90

Tomates Espagne/Maroc/ Pays-Bas, le kg


LA FRAÎCHEUR QUI SE MAN AN PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

i Sombre après-mid vous d’automne? Offrezt un peu de réconfor part en savourant une mde forêt-noire acco de e pagnée d’une tass

7.80

café.

au lieu de 9.80

Tourte forêt-noire entière ou 2 parts 20% de réduction p. ex. tourte forêt-noire, 440 g

1.25

au lieu de 1.60

Emmental doux 20% de réduction les 100 g

2.45

au lieu de 3.10

Tous les jus frais Anna’s Best, 75 cl 20% de réduction p. ex. jus d’orange, 75 cl

40%

9.60de 16.–

2.90

Tortellini Prosciutto crudo 1 kg

Pane Passione Rustico 380 g

au lieu

au lieu de 3.50


GE AUSSI AVEC LES YEUX. DU 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

1.30

au lieu de 1.90

Viande de bœuf hachée viande suisse, les 100 g

3 pour 2

4.60

au lieu de 6.90

Cervelas 600 g

6.90

au lieu de 9.90

Viola cornuta et pensées la barquette de 10

2.70 3.40 au lieu de

Tous les gâteaux non réfrigérés 20% de réduction p. ex. tarte de Linz, 400 g

30%

6.30

au lieu de 9.–

Fol Epi en tranches ou Fol Epi Léger en tranches en lot de 2 2 x 150 g, par ex. Fol Epi en tranches

30%

12.5de018.50 au lieu

Fromage d’Italie paysan en tranches, le kg

15.80

au lieu de 19.80

Fondue prête à l’emploi Swiss Style Tradition en lot de 2 20% de réduction 2 x 800 g

30%

1.40 2.– au lieu de

Bouilli entremêlé viande suisse, les 100 g

3.20

au lieu de 4.20

Raisin Uva Italia d’Italie, le kg

Société coopérative Migros Aar


DES PRIX ENCORE PLUS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

50%

30%

5 5au .8 lieu de 11.70

3.15 4.50 au lieu de

Pizza Toscana ou Favorita M-Classic surgelée, p. ex. pizza Toscana, 400 g

Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre

2.–

au lieu de 2.50

Toutes les tablettes de chocolat Suprême de 100 g –.50 de moins p. ex. Bouquet d’Oranges Valable jusqu’au 19.10

30%

8.10

au lieu de 11.60

Pommes frites ou pommes au four M-Classic, 2 kg surgelées, p. ex. pommes au four * En vente dans les plus grands magasins Migros.

5.40

au lieu de 7.20

Gaufrettes en lot de 3 p. ex. gaufrettes Classico, 3 x 150 g

4.–

au lieu de 5.–

Tous les birchermueslis Reddy 20% de réduction p. ex. bircher-muesli Reddy Fit, 700 g

30%

10.40

au lieu de 14.90

Délices à la dinde Don Pollo surgelés, élaborés en France avec de la viande de dinde de France, 1 kg

4.–

au lieu de 5.–

Lait UHT Valflora en lot de 4 20% de réduction 4 x 1 litre


S AVANTAGEUX QU’HIER. DU 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

5.–

au lieu de 8.40

Thon rosé à l’huile ou à l’eau salée en lot de 6 6 x 200 g

2.05

au lieu de 3.05

Spaghettis, penne ou cravattine Agnesi, 750 g 1.– de moins p. ex. cravattine Agnesi, 500 g + 250 g

1.90

au lieu de 2.40

Jus Gold 3 x 25 cl et 1 litre 20% de réduction p. ex. jus multivitamines, 1 litre

2.40

au lieu de 3.–

Chou rouge ou choucroute réfrigérés, 500 g 20% de réduction p. ex. choucroute cuite, 500 g

8.95

au lieu de 11.20

Sauces tomate Agnesi au basilic, le lot de 4 4 x 400 g

50%

9.60 12.– au lieu de

Raviolis aux œufs ou à la bolognaise M-Classic en lot de 4 20% de réduction p. ex. raviolis aux œufs, 4 x 870 g

5.75

au lieu de 7.20

Riz Carolina Parboiled en lot de 3 3 x 1 kg

1au 1lie .45 u de 22

.90

Tous les couteaux de cuisine* p. ex. couteau à pain Victorinox Valable jusqu’au 19.10


VOTRE PORTE-MONNAIE VOUS DIT MERCI. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

50%

10.65

90.–

au lieu de 17.80

Papier hygiénique Soft p. ex. Soft Deluxe Recycling Supreme, 24 rouleaux

39.90 Chaussures Outdoor pour toute la famille* p. ex. Chaussures pour femme

au lieu de 180.–

Autocuiseurs Kuhn Rikon* p. ex. Duromatic, 5 litres Valable jusqu’au 19.10

10.40

au lieu de 13.–

Divers produits pour le bain et savons en lot de 2 p. ex. bain à l’eucalyptus Fanjo Herbs, 2 x 400 ml

50%

12.7015.90 au lieu de

Produits de lessive Total 20% de réduction p. ex. Total Color en sachet de recharge, 2 litres Valable jusqu’au 19.10

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

9.90 Pantoufles pour femme

3.95

au lieu de 7.90

Tout l’assortiment de lingerie Lifestyle pour femme p. ex. slip midi pour femme, couleurs et tailles diverses


ÉCONOMISEZ AVEC PLAISIR. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Charcuterie

Viande

Jambon au four en tranches, les 100 g 3.10 au lieu de 3.70 Viande séchée en tranches ultra-fines les 100 g 5.30 statt 6.30

Fleurs/Plantes

Ragoût de bœuf viande suisse, les 100 g 2.10 statt 2.50 Lapin 20% de réduction en morceaux, de Hongrie, les 100 g 1.50 au lieu de 1.90

Miniroses Max Havelaar le bouquet de 20 10.90 au lieu de 12.90 Orchidées Mix la plante 11.95 statt 23.90

Restaurants Migros

Frais et déjà prêt Gnocchis aux pommes de terre M-Classic en lot de 2 2 x 550 g 6.– au lieu de 9.–

Rôti de bœuf 20% günstiger viande suisse, les 100 g 2.45 statt 3.10

33%

du 5.10 au 10.10 Hit de la semaine: Escalope de porc à la crème (provenance: Suisse) Nouilles et Carottes 13.80

Fromage

99.90

Fondue frisch Maréchal 600 g 13.50 au lieu de 16.50

au lieu de 149.–

30%

Rasoir Series 3-320 avec pochette** alimentation accu et secteur, coupe-favoris, témoin de charge lumineux, commutation automatique de la tension Valable jusqu’au 19.10

Fromage à la coupe: Emmental affiné en grotte les 100 g 2.10 au lieu de 2.60 Fromage à la coupe: Brie aux truffes les 100 g 5.70 au lieu de 7.10

Légumes Courge bio coupée, le kg 5.60 au lieu de 7.50

Poisson Filets de pangasius du Vietnam/élevage, les 100 g 2.40 statt 3.–

Produits laitiers Petit Suisse à l’abricot, à la pomme et à la framboise en lot de 2 20% de réduction 600 g (2 x 6 x 50 g) 4.– au lieu de 5.10 Tous les yogourts de saison, 180 g p. ex. marrons –.70

Draps-housses en jersey Susan, le lot de 2*** 100% coton, div. couleurs et dimensions, p. ex. 90/200–100/200 cm

30%

Fromage à raclette Raccard Tradition le bloc, les 100 g 1.65 au lieu de 2.10 en tranches, les 100 g 1.90 au lieu de 2.35

Asagio les 100 g 1.20 au lieu de 1.75

22.90

50%

8.70

au lieu de 17.50

Classeurs en lot de 5* diverses couleurs Société coopérative Migros Aar * En vente dans les plus grands magasins Migros, ** Melectronics et ***Micasa.


DES NOUVEAUTÉS IRRÉSISTIBLES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 19.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.20

NOUVEAU 1.45

NOUVEAU 5.95

NOUVEAU 5.80

Pain de l’alpage au bon goût du terroir, toute la saveur de la nature, 400 g

NOUVEAU 4.95 Agnolotti Anna’s Best au jambon et au fromage cette nouvelle farce piquante et fondante vient élargir notre assortiment d’agnolotti, 200 g

NOUVEAU 2.60 Cantadou Aïoli 125 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Carambar en emballage familial articles assortis, 470 g

NOUVEAU 2.30

Rôti de poulet Optigal un rôti à base de viande de poulet dans une barquette réfractaire. Il ne vous reste plus qu’à l’enfourner, Suisse, les 100 g

Beurre de choix Valflora en portions, 4 x 15 g

Mélange à pâtisserie White Brownies moule inclus, 490 g

NOUVEAU 1.80

Pâte feuilletée ou pâte à gâteau bio le bloc de 250 g


EN MAGASIN

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 57

Menus légers pour les gourmets

Les plats Délifit des restaurants Migros sont aussi légers que savoureux. De plus, ils apportent rapidement un sentiment de satiété.

TROIS QUESTIONS À…

Retrouvez la recette du rôti de veau à l’orange accompagné d’épinards et de purée de pommes de terre sur le site www.delifit.ch.

Sandro Bedin, responsable du département chargé de concevoir les menus des restaurants Migros.

Photo Herbert Zimmermann, stylisme Monica Keller

Qu’est-ce que Délifit? Notre gamme Délifit nous permet de proposer à nos clients des plats de saison équilibrés. Préparés avec un minimum de matières grasses, ils contiennent de nombreux nutriments essentiels. Selon les régions, on les trouve sous forme de buffet ou servis sur assiette. Enfin, ils ne comptent jamais plus de 600 calories. Pourquoi avoir lancé une gamme spéciale? De plus en plus de personnes exercent une activité professionnelle sédentaire et ont besoin d’un nombre réduit de calories. Les recettes des plats Délifit sont conçues en collaboration avec des nutritionnistes et répondent aux derniers critères en matière de diététique.

F

inis les pauses de midi monotones et les dîners lourds à digérer! En plus des spécialités variées traditionnelles, les restaurants Migros proposent la gamme légère Délifit à tous ceux qui souhaitent bien manger à petits prix, tout en évitant le coup de fatigue du début de l’après-midi. Ces plats sont préparés exclusive-

ment avec des matières grasses de qualité telles que l’huile d’olive ou de colza, et la plupart des salades et des vinaigrettes sont estampillées Délifit. Selon les régions, des créations Délifit de saison viennent encore enrichir le buffet chaud et celui des desserts. Elles sont reconnaissables grâce au logo Délifit. Enfin,

notons que de nombreux restaurants Migros proposent aussi des menus Délifit servis sur assiette. Bien vu: tous les établissements sont non-fumeurs.

Où trouver la gamme Délifit? Presque tous les grands restaurants Migros proposent des plats Délifit. Ceux-ci sont reconnaissables à leur logo vert. Par ailleurs, de nombreuses recettes sont disponibles sur www.delifit.ch.


www.

Vous trouvez d'autres marchés de Noël dans notre catalogue

.ch

Avent / Voyages de Fête ou à l'adresse www.marti.ch

Marché de Noël à Stuttgart

Marché de Noël à Heidelberg

Chaque année à la période de DATES DES VOYAGES l’Avent, la métropole souabe se 1. 27 - 28 novembre E transforme en une ville étincelante 2. 28 29 novembre F et fascinante. Avec ses galeries 3. 02 - 03 décembre F élégantes, ses boutiques exclusives, ses vastes centres commerciaux 4. 04 - 05 décembre E et la plus longue zone piétonne 5. 05 - 06 décembre E d’Allemagne, Stuttgart est un para6. 09 - 10 décembre E dis pour tous les fans du shopping. 7. 11 - 12 décembre F 8. 12 - 13 décembre E 1er jour, Suisse - Stuttgart: voyage de votre lieu de départ à Stuttgart. Arrivée en début d’après-midi. Reste de la journée PRIX libre. Découvrez le traditionel marché de CHF 164.Noël avec ses chalets de bois, ou le para- 2 jours A l'hôtel Europe dis du shopping du centre-ville. chambre à 2 lits 2e jour, Stuttgart - retour: en début chambre à 3 lits CHF 153.d’après-midi, retour en Suisse à votre lieu chambre à 1 lit CHF 199.de départ. A l'hôtel Maritim chambre à 2 lits CHF 194.HOTELS chambre à 3 lits CHF 189.Kongresshotel Europe, chambre à 1 lit CHF 225.Stuttgart (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar, Supplément espace fitness et sauna. voyages 1, 2, 4, 5, 7, 8 CHF 20.Situation: vers l'ancienne Foire de Stutt- assurance frais gart, à 15 minutes en métro du marché de CHF 15.Noël. La station de métro est à 50 m de d’annulation oblig.

A Heidelberg, le marché de Noël se marie élégamment à la grande beauté de cette ville. Une combinaison d’art traditionnel et d’originalité est créée. Sur la place du marché, autour de la fontaine hercules, se trouvent des stands en bois et la grande pyramide, symbole de ce marché de Noël. Les amateurs de shopping seront enchantés par les innombrables possibilités qu’offre la vaste et fameuse zone piétonne où toutes les marques célèbres sont représentées.

l’hôtel.

PRESTATIONS • Voyage en car confortable, non Maritim Hôtel, Stuttgart fumeur (cat. off. ****) Très bon hôtel avec deux restaurants, Café • 1 nuitée avec buffet de petit Espresso, piscine couverte, sauna, bain déjeuner vapeur et solarium. Café et croissant offerts à l’aller Situation: au centre, à proximité du • Centre de la Culture et des Congrès et à côte du centre Bosch, la «City in der City» LIEUX DE DEPART (une aire avec cinéma, restaurants etc.) Route E à env. 15 minutes à pied du marché de Genève 06.30 Lausanne 07.15 Noël. Fribourg 08.15 Route F Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45

Yverdon Bienne

1er jour, Suisse - Heidelberg: voyage de votre lieu de départ à Heidelberg. Arrivée en début d'après-midi. Reste de la journée libre. La vieille ville, avec sa vaste zone piétonne, possède un charme particulier pendant l’Avent. 2e jour, Heidelberg - retour: en début d’après-midi retour en Suisse à votre lieu de départ. HOTEL Hôtel Crowne Plaza, Heidelberg (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar à vin et brasserie, piscine couverte, centre de fitness, sauna, bain de vapeur, whirlpool et solarium. Situation: au coeur de la ville, à env. 10 minutes à pied du marché de Noël.

DATES DES VOYAGES 1. 28 - 29 novembre 2. 04 - 05 décembre 3. 05 - 06 décembre 4. 10 - 11 décembre 5. 12 - 13 décembre PRIX

2 jours

CHF 189.-

chambre à 2 lits chambre à 3 lits chambre à 1 lit Supplément voyages 1, 2, 3, 5 assurance frais d’annulation oblig.

CHF CHF

187.229.-

CHF

20.-

CHF

15.-

PRESTATIONS • Voyage en car confortable, non fumeur • 1 nuitée avec buffet de petit déjeuner • Café et croissant offerts à l’aller LIEUX DE DEPART Route E Genève 06.30 Lausanne Fribourg 08.15 Route F Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45

Yverdon Bienne

07.15 08.15

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

Réservations: 021 320 34 34

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach • Courriel: marti@marti.ch

Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent

E F E E F

07.15

07.15 08.15


FRAÎCHEUR PARFUMÉE ÉE SUR DEMANDE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 19.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.05 2.60 au lieu de

Blue Water gel désodorisant concentré, 50 ml

7.10

au lieu de 8.90

Automatic Perfumer sans contenu

–.80de 1.–

2.05

Minispray Press & Go sans contenu

Diffuseur de parfum sans contenu

au lieu

au lieu de 2.60

3.90 4.90 au lieu de

3.90de 4.90 au lieu

Fresh Morning recharge pour Automatic Perfumer, 30 ml

20% de réduction sur tous les articles Migros Fresh.

2.40

au lieu de 3.–

Flower Fields recharge pour minispray, 10 ml

Splendid Citrus recharge pour diffuseur, 25 ml


60 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

LE PLUS D’ANNA’S BEST BON EST PAS CHER

Préparées avec de l’huile de colza suisse, les salades toutes prêtes d’Anna’s Best sont exemptes de conservateurs et de colorants. Elles sont par contre riches en vitamines, en minéraux et en fibres.

FR. 10.50

Tarte aux poires Pour 4 personnes

DE SAISON À MIGROS

Plaisirs de saison

Avec sa couleur inimitable, le chou rouge agrémente de nombreux plats automnaux, notamment la chasse. Un plaisir pour l’œil et pour le palais! Finement râpé comme dans la salade d’Anna’s Best, il se marie à la perfection avec des figues ou du roquefort. Salade de chou rouge Anna’s Best, 170 g, Fr. 2.90* * En vente au rayon frais des plus grands magasins.

NOUVEAU À MIGROS

➔ Préchauffer le four à 220° C. Couper 4 grosses poires en fines tranches. Env. Fr. 3.50 ➔ Abaisser 1 pâte à gâteau octogonale avec son papier sulfurisé sur une plaque. Battre 1 œuf avec 150 g de séré maigre. Assaisonner avec du sel, du poivre et 1 pincée de thym séché. Env. Fr. 3.90 ➔ Couper 150 g de gruyère en fines lamelles. Verser l’appareil sur la pâte. Disposer les morceaux de poires et de gruyère en cercle. Cuire dans la partie inférieure du four env. 35 min. Env. Fr. 3.10 Conseil: saupoudrer de noix concassées avant de servir.

Récoltées à la main

L’infusion de fleurs d’oranger Tea Time est élaborée à partir de fleurs séchées d’oranger récoltées soigneusement à la main. Idéalement, cette tisane se déguste le soir.

+

Infusion de fleurs d’oranger Tea Time, 50 sachets, Fr. 2.90* * En vente dans les plus grands magasins.

NOUVEAU À MIGROS

Prêts en trois minutes

Composés d’ingrédients de grande qualité, ces raviolis sont particulièrement délicats. Prêtes en trois minutes, ces spécialités italiennes raviront les palais les plus fins. Au choix: raviolis à la sauce carbonara, bolognaise ou tomate-mascarpone. Raviolis à la sauce carbonara, 420 g, Fr. 4.20* Raviolis à la sauce tomate et au mascarpone, 430 g, Fr. 3.-

* En vente dans les plus grands magasins.

+


PASSEZ EN MODE ÉCONOMIE D’ÉNERGIE.

12.90

Ampoules économes Osram Superstar* par ex. 11 watts/E27, 80% d’économie d’énergie

29.50

Ampoules économes Osram Intelligent avec variateur d’intensité* 18 watts/E27, 80% d’économie d’énergie

9.90

Ampoules économes Osram Mini* par ex. 7 watts/E27, 80% d’économie d’énergie

13.90

Ampoules économes Osram Globe* par ex. 14 watts/E27, 80% d’économie d’énergie

7.90

3.50

Ampoules Osram Halogen Energy Saver par ex. 42 watts/E27 clair, 30% d’économie d’énergie

4.50

Lampes halogènes sphériques Osram Energy Saver par ex. 28 watts/E14 clair, 30% d’économie d’énergie

* TAR incluse Pour en apprendre davantage sur les ampoules, rendez-vous sur migros.ch/ampoules.

Ampoules économes Osram Mini Twist* par ex. 11 watts/E27, 80% d’économie d’énergie


62 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

PETIT PRÉCIS CULINAIRE

Noix vitaminées

C’est à tort que l’on a longtemps reproché aux noix de faire grossir. Andrea Pistorius, collaboratrice à «Cuisine de Saison», nous explique tous leurs bienfaits.

S

i les noix sont bénéfiques pour le cerveau, les nerfs et le cœur, elles procurent aussi de l’énergie et permettent de transformer les plats les plus simples en mets délicats.

Une injuste réputation Du fait de leur forte teneur en graisses (50 à 70%), on a longtemps reproché aux noix de faire grossir. En réalité, elles sont surtout très saines: elles contiennent en effet des matières grasses et des protéines que le corps met facilement à profit ainsi que des minéraux, de la vitamine B ou encore des fibres. Leurs graisses se composent essentiellement d’acides gras insaturés simples et complexes, dont il a été prouvé qu’ils pouvaient faire baisser la tension et le mauvais cholestérol. En outre, la consommation régulière de noix réduit d’un tiers le risque de maladies cardio-vasculaires.

Tout est dans la quantité Grignoter devant la télévision des kilos de noix salées et grillées dans la graisse est évidemment déconseillé. Comme toujours, tout est question de quantité: les nutritionnistes recommandent ainsi d’en manger 20 à 30 g par jour. Préférez les noix entières que l’on casse soi-même, vous contrôlerez mieux votre consommation.

Conserver Idéalement protégées dans leur coque, les noix se conservent jusqu’à un an dans un endroit frais, sec et aéré.

Noisettes

Riches en vitamine E, qui participe à la protection des cellules, les noisettes contiennent une grande quantité d’acides gras insaturés simples, bons pour le cœur. Principalement utilisées pour confectionner des pâtisseries, elles parfument aussi bien les tartes aux fruits que les gâteaux au chocolat. Elles peuvent entrer dans la préparation de nougat et de différentes glaces et crèmes. En accompagnement d’un fromage ou grossièrement hachées pour garnir une salade, elles raffinent tous les plats.

Quant aux noix décortiquées, il est recommandé de respecter la date de péremption indiquée sur l’emballage. Du reste, vous pouvez tout à fait congeler les noix entières, décortiquées ou concassées, sans perte de saveur.

Griller Grillez les noix (entières ou hachées) à sec dans une poêle antiadhésive ou dans le four préchauffé à 150° C pendant 15 min jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Cela relèvera leur arôme.

Peler des amandes Pour retirer les fines peaux brunes des amandes, plongez-les dans l’eau bouillante, puis passez-les sous l’eau froide. Il suffit alors de presser la peau pour en extraire l’amande.

Peler des noisettes Grillez les noisettes sur une plaque au four à 200° C pendant 10 min env., jusqu’à ce que les petites peaux se craquellent. Frottezles ensuite pour retirer la peau. Une opération à réaliser de préférence au-dessus de l’évier, dans un filet (d’oranges par exemple) afin de récolter les déchets.

Pesto de noix Pour 4 portions: moudre 100 g de noix dans un mixer. Ajouter 1 bouquet de marjolaine et 1 bouquet de persil hachés (env. 60 g au total). Verser 1 dl d’huile d’olive, 100 g de mascarpone et 50 g de parmesan râpé et mixer lentement. Saler, poivrer. Servir avec des pâtes al dente.

Noix de cajou

Les noix de cajou contiennent plus de glucides que les autres noix et constituent une source précieuse de sélénium, qui renforce les défenses immunitaires du corps. Comme leur peau renferme une huile toxique, on ne les trouve que déjà pelées. En forme de croissant, elles distillent un arôme doux et se digèrent très bien grâce à leur proportion de nutriments équilibrée. Les noix de cajou se savourent aussi bien dans un bircher que dans les salades, les sauces accompagnant les poissons ou les viandes ou encore les crèmes aux fruits.

Amandes

Riches en vitamine E, qui participe à la protection des cellules, les amandes présentent une forte teneur en fibres et en calcium. Les amandes sont très utilisées en cuisine. Sans elles, pas de massepain ni de nougat! Les amandes accompagnent à merveille les gâteaux et, salées, elles sont de tous les apéritifs.


EN MAGASIN Noix

Les noix sont riches en oméga 3 et contiennent une grande proportion d’acides gras insaturés complexes, que l’on ne trouve que trop rarement dans notre alimentation. Quant à leur mélatonine, elle participe à la protection des cellules. Les noix accompagnent idéalement les fromages, une salade verte, le chou rouge, les viandes et les poissons. Moulues ou concassées, elles confèrent un goût délicat à tous vos gâteaux.

Pignons

Les pignons sont un n peu plus pl chers à l’achat que les autres noix étant donné que récolte des fruits n’a rien d’aisé. Outre ue la ré la vitamine E, ils contiennent con ontienne du fer et du zinc, essentiels à notre système immunitaire. ire. Après les avoir blondis dans une poêle, salad ou des légumes. Dans les plats parsemez-les sur une salade orientaux à base dee riz, les sauces épicées ou les desserts surprenne nent toujours tou fruités, ils surprennent agréablement le palais.

| 63


64 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

.90, veste, de u marine, 98-128, Fr. 24 ble , Un automne au top deesla, mo ns jea , .90 19 . Fr gris, 98-128, *, chaussures de 39.90 Shirt à manches longu Tim et Lea, rouge, Fr. . 49.90, valise roulante rouge foncé, 98-128, Fr .90, veste, noir, loisirs, 28-35, Fr. 39.90 ns, noir, 134-176, Fr. 39 jea , .90 14 . Fr 6, -17 es, noir, 134 tte, rose, Fr. 12.90 Shirt à manches longu e, Fr. 84.90*, casque ros y, nit Tri ort sp Jan c à dos -176, Fr. 34.90, 134-176, Fr. 44.90, sa , jeans, bleu marine, 134 .90 22 . Fr 6, -17 134 s, 49.90 es, gri Shirt à manches longu irs unisexe, 36-45, Fr. .90, chaussures de lois 49 . .90, Fr , 24 . cm Fr 6 8, -17 -12 134 98 ir, s, veste, no , cardigan, gri .90 14 . Fr 8, -12 98 u, ble , es . 34.90 Shirt à manches longu res de loisirs, 27—35, Fr 8, Fr. 24.90, chaussu -12 98 e, rin ma u ble , jeans

Trousse en peluche girafe, divers motifs, Fr. 5.90*


EN MAGASIN

| 65

Bambins en vadrouille

En vacances, les enfants s’amusent et se défoulent. Et lorsqu’ils portent des habits tendance, la fête est encore plus belle.

A

l’approche des vacances, l’impatience grandit et les questions se bousculent: «Maman, je peux emporter mon ballon de foot? Et est-ce que je peux prendre ma propre valise?» La réponse est oui, pour autant qu’il s’agisse d’un trolley pour enfant fonctionnel permettant de ranger l’essentiel. Les vêtements sport et confortables de Migros arrivent à point nommé pour les vacances d’automne: ils sont parfaits pour se promener ou faire du vélo. Quand on est bien équipé, il n’y a rien de tel que les vacances en plein air! Heidi Bacchilega Photos Sonja Ruckstuhl

Lire la suite en page 67

A l’aise pour jouer

Shirt à manches longues, blanc, 98-128, Fr. 14.90, jupe avec leggings, noir, 98-128, Fr. 19.90, béret, rose, Fr. 9.90 Shirt à manches longues, bleu, 98-128, Fr. 14.90, pantalon de jogging, gris, 98-128, Fr. 19.90

Housse pour téléphone portable élan, divers motifs, Journal intime avec cadenas, divers motifs, Fr. 8.50*

Fr. 6.90*

* En vente dans les plus grands magasins.

Sac à dos pour enfant Cars, Fr. 19.90*

Sac à dos pour enfant Princesse Jewels, Fr. 24.90*


EXPRESS YOUR OWN BEAUTY!

« C ’e s t de c e tt e n tr e fa ç o n qu e je m o ur e ux ! » m o n c ô té gl a m o SIGNE AVEC X-TREME LAS

T & INTENSE RED N° 45M

.

RES D’UN ROUGE DE GLAMOUREUSES LÈV TION INHABITUELLE NTA ME PIG INTENSE GRÂCE À UNE TICS.COM WWW.MANHATTAN-COSME

NEW! Manhattan ManhattanCosmetics Cosmeticsest estenenvente venteà àvotre votreMigros Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 67

S’amuser en plein air ieur, c’est très

Bouger et jouer à l’extér pes et bon pour la santé. Echar pas prendre ne de ent ett rm bonnets pe mode. froid tout en restant à la es, jaune, Shirt à manches longu ns, noir, 134-176, Fr. 14.90, jea harpe, 134-176, Fr. 29.90, éc 0, chaus7.9 . Fr. 9.90, bonnet, Fr . 25.Fr , -39 sures de loisirs, 28 u, ble , es gu lon Shirt à manches 12.90, . Fr u, ble gs, gin Fr. 24.90, leg noir, 27-35, chaussures de loisirs,

Gel lavant pour bébé Milette, 300 ml, Fr. 5.10, shampooing pour bébé Milette, 300 ml,

Fr. 3.40

Fr. 34.90

Boîtes à fruits Migros topline, le lot de deux, 0,3 l et 0,6 l,

Fr. 7.90

Lunettes de soleil pour enfants Sombra,

Fr. 24.90*

Snackbox Quick & Safe Migros topline avec couverts, 1 l, Fr. 12.-

* En vente dans les plus grands magasins.

Gourde en alu pour enfant, 0,35 l,

Fr. 12.90

Le bien-être n’est pas réservé aux adultes: les petits aussi adorent les bains à bulles et les massages!

Offre spéciale dans le Tyrol oriental Le Dolomiten Residenz – Sporthotel Sillian dans le Tyrol oriental est l’adresse idéale pour les familles et pour tous ceux qui veulent se détendre. L’hôtel offre un espace bien-être de plus de 3000 m², ainsi qu’une zone aquatique séparée pour les enfants avec toboggan et bassin pour les bébés. De quoi se défouler sans troubler le calme des adultes mais aussi de quoi retrouver de l’énergie grâce aux bains relaxants et aux massages. En tant que lecteur de «Migros Magazine», bénéficiez jusqu’au 5.12.2009 d’un rabais de 20% sur le tarif normal de 79 euros (par pers. et par nuit en chambre double). Offre non valable sur les forfaits. Mot-clé pour les réservations: «Migros». www.sporthotel-sillian.at


68 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

DE SAISON À MIGROS

Les pieds froids?

Lorsque la température chute, les vaisseaux sanguins des pieds se rétractent. Le sang, plus froid, ne peut plus remonter et les pieds restent glacés. Par chance, les semelles Migros préviennent ce genre de situations. Disponibles dans toutes les tailles et se déclinant en nombreux modèles, elles gardent les pieds au chaud et garantissent un authentique confort de marche. Semelle thermique, la paire, dès Fr. 4.90 Semelle chauffante, la paire, Fr. 17.90 Semelle en peau d’agneau, la paire, Fr. 10.90

Ronds et dermophiles

Avec les nouveaux pansements M-Plast Sensitive hypoallergéniques qui laissent respirer la peau, vous pourrez panser la prochaine blessure en toute NOUVEAU sérénité. En effet, le pansement À MIGROS dermophile rond est particulièrement adapté aux peaux sensibles et permet de ne pas arracher le dessus de la plaie lorsque l’on retire le pansement. Pansements dermophiles ronds M-Plast Sensitive, 30 pièces, Fr. 3.20

NOUVEAU À MIGROS

Un coup de frais

L’entraînement est fini depuis longtemps et vous continuez de transpirer abondamment même après une bonne douche? Le gel douche Crushed Ice au menthol et à l’eau des glaciers vous vient en aide: à peine appliqué, il rafraîchit et picote la peau. Les esprits moins aventureux choisiront le gel douche de poche No Limit qui trouve place dans tous les sacs et donne une grande bouffée d’énergie. Gel douche I am sport No Limit, 50 ml, Fr. 1.60 Gel douche I am sport Crushed Ice, 200 ml,

Fr. 3.80


6033.733/734

avant

58.– avant

259.–

maintenant

129.50

6307.168

maintenant

29.–

Lot de 2 boîtes de rangement à 6 roulettes Boîte transparente, couvercle anthracite ou violet, L x P x H: 59,5 x 40 x 37 cm. Jusqu’à épuisement du stock

Tronçonneuse à essence Mac 4-18 XT McCULLOCH Moteur à 2 vitesses de 1,2 kW/1,6 CV, cylindrée 46 cm3, longueur du guide-chaîne 35 cm. Avec système anti-vibrations et frein de sécurité, 4,7 kg.

6142.084

6166.308

avant

avant

399.–

maintenant

199.50 TAR incl.*

Poêle-cheminée électrique Campinas 1000/2000 W, 230 V, 23 kg, avec télécommande, L x P x H: 49 x 33,5 x 80 cm.

*TAR: taxe anticipée de recyclage

199.–

maintenant

99.50 TAR incl.*

DO IT + GARDEN MIGROS Aspirateur à solides/liquides DGM 1250 1250 W, 20 l, pour le bureau, l’atelier et la maison, divers accessoires.

www.doit-garden-migros.ch

Actions valables du 6.10 au 12.10.09. Quantités pour consommation ménagère uniquement.


70 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

MÉLANGER les carottes en rondelles et les oignons. Saler et poivrer.

RINCER le persil plat. DÉPOSER LA VIANDE puis le pied de

veau, les os, le bouquet garni, l’ail et les échalotes dans la cocotte.

Le Coffe aux trésors

Qui se cache derrière ces incroyables lunettes rondes? Quel est cet individu qui pourfend la malbouffe et associe son nom à celui d’un hard discounter? Un cabotin, un fils de pub ou un homme de bien? Tentative de réponse autour d’un savoureux bœuf aux carottes.


AUX FOURNEAUX JEAN-PIERRE COFFE Secrets de cuisine er c’est... Pour vous, cuisin Déstressant.

at favori? Quel est votre pl ais à la coque, -fr tra Des œufs ex isson. trois minutes de cu z-vous po Que ne mangerie au monde? Du durian. Qu’avez-vous to Des sardines.

ur rien

e? ujours en réserv

vous aimé Avec qui auriezs? partager un repa in. ar av Brillat-S

U

ne petite terrasse dans le VIIIe arrondissement de Paris. A deux pas de l’appartement de Michel Drucker. Tout près aussi du pied-à-terre de JeanPierre Coffe. Le Superdupont de la cuisine du terroir est là qui sirote tranquillement un verre de blanc avec une… paille! «Je sors de chez le dentiste», s’excuse-t-il, l’œil rieur.

A pleins gaz direction Chartres

«Je suis un mec de la campagne. A Paris, je m’emmerde, je n’arrive pas à travailler.» Nous quittons la capitale à bord d’une puissante Re-

Les ingrédients du plat de Jean-Pierre Coffe.

| 71

nault, direction sa maison située non loin de Chartres. Ce septuagénaire encore bien vert roule comme il vit: à cent à l’heure! S’il fait la queue au marché («Par principe, parce que je déteste les privilèges.»), les files de voitures, il préfère nettement les dépasser. Sa demeure est posée au milieu de champs de colza et de blé. On se trouve dans la plate Beauce, le grenier de la France. Le portail automatique s’ouvre lentement. «On l’appelle la porte suisse.» Un jeune chien vient nous saluer. «C’est Snow.» Nabu, lui, reste couché sur le frais dallage de la terrasse. «Il ne va plus faire de vieux os…»

De douloureuses épreuves

La Faucheuse, Jean-Pierre Coffe la côtoie depuis longtemps déjà. «Mon père est mort à la guerre quand j’avais 2 ans. Je n’ai aucun souvenir de lui. Pour moi, il est un peu comme le soldat inconnu.» Sa fille et son fils sont, eux également, partis prématurément. «C’est injuste, mais que voulezvous que j’y fasse!!?» Un ange passe. «Moi aussi, j’ai failli y rester plusieurs fois. Et quand ça arrivera, je me dirai: «Déjà fini? On recommence quand?» Cet autodidacte éclairé qui a tout fait (comédien, publicitaire, bistrotier, meneur de revue, journaliste, écrivain, homme de radio et de télé…), cet «amateur plein de bonne volonté» comme il aime à se définir vit seul. Enfin, presque! Il a deux assistants et une maîtresse de maison à disposition. Ces derniers sont d’ailleurs aux petits oignons pour leur patron. «En fait, je suis un vieil onaniste, j’aime les plaisirs solitaires. Je préfère savourer une bonne bouteille tout seul plutôt que de la partager avec des gens qui ne savent pas boire ou, pire encore, avec des cons.» La cuisine est vaste et bigrement bien équipée. C’est ici que sont tournées les séquences «recette» que Jean-Pierre Coffe présente dans Vivement dimanche prochain sur France 2. Ce dernier joue de sa mandoline pour débiter carottes et oignons. «Je cuisine comme une ménagère.» Rires. Ses


72 |

AUX FOURNEAUX JEAN-PIERRE COFFE

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

Bœuf aux carottes INGRÉDIENTS POUR 8 PERSONNES

premiers émois culinaires remontent à sa petite enfance, quand il regardait sa grandmère faire la popote pour une famille bourgeoise. «Je ne goûtais pas, parce qu’on n’avait droit qu’aux restes.» «Chez nous, on n’avait pas d’argent, mais on mangeait bien, poursuit-il. C’était l’art de la démerde et jamais ça n’a été médiocre.» Cette expérience l’a fortement marqué, à un point tel qu’elle imprègne encore aujourd’hui tout son discours. «C’est en repensant à cette époque que j’ai écrit Le plaisir à petit prix.» Sorti au début de cette année, ce livre de recettes goûtues, simples et bon marché s’est déjà écoulé à plus de 400 000 exemplaires. Un best-seller.

«Non je n’ai pas trahi les consommateurs!»

Comment expliquer alors le grand écart qu’a réalisé récemment ce pourfendeur de la malbouffe en se maquant avec le hard discounter Leader Price? Même sa mère, âgée de 95 ans, lui a demandé s’il s’était vendu! «Non, je n’ai pas trahi les consommateurs. Mon but est d’améliorer la qualité de cette enseigne et j’y travaille, croyez-moi! Et puis, ça m’amuse, ça me passionne parce que dans la vie, s’il y a une chose que j’évite, c’est bien de me faire chier!» Difficile, décidément, de cerner le bonhomme, de savoir qui se cache réellement derrière ce verbe cru de marchand des Halles et cette mise de gentleman-farmer à l’excentricité étudiée… Mais s’il y a une chose que l’on peut affirmer sans crainte de se tromper à propos de Jean-Pierre Coffe, c’est qu’il sait recevoir et que son bœuf aux carottes, c’est pas de la m…! Alain Portner Photos Christophe Chammartin / Rezo

Sur la Toile: www.jeanpierrecoffe.com

3 cs de beurre ou d’huile 1,5 kg de joue de bœuf (à commander au préalable chez votre boucher) 2 kg de carottes coupées en fines rondelles 3 beaux oignons émincés Sel fin et poivre du moulin 20 g de sucre 1 pied de veau coupé en deux dans le sens de la longueur Quelques os de veau (idéalement une crosse) 1 bouquet garni avec une demi-feuille de laurier seulement 2 gousses d’ail écrasées 1 dizaine d’échalotes grises 1 litre de consommé (celui du commerce convient très bien) Quelques branches de persil plat

PRÉPARATION

1) Dans une poêle, chauffer le beurre ou l’huile – ou, mieux, moitié beurre, moitié huile. Faire revenir la viande. L’extérieur doit être bien croûté.

solde des carottes et oignons. Ajouter un demi-litre de bouillon (conserver l’autre moitié au cas où, à mi-cuisson, le fond du plat attacherait). 4) Couvrir. Mettre au four à 180° C pendant 2 h 30.

2) Mélanger les carottes en rondelles, les oignons émincés, une cuillerée à soupe de sel fin, quelques dizaines de tours de moulin à poivre et le sucre.

5) A mi-cuisson, passer les carottes du dessous au-dessus et retourner la viande.

3) Mettre la moitié des carottes et oignons au fond d’une cocotte ou d’une terrine à baeckeofe. Déposer la viande, puis le pied de veau, les os, le bouquet garni, l’ail et les échalotes. Recouvrir avec le

6) En fin de cuisson, réduire le jus restant jusqu’à consistance sirupeuse. Couper la viande en tranches un peu épaisses, saupoudrer de persil grossièrement haché et servir

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)


LA SUISSE, PAYS DES SAVEURS VARIÉES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ve D’Appenzell à Genè ssin en passant par le Te e iss jusqu’à Bâle, la Su es recèle de délicieus à la z spécialités. Parte ir découverte du terro à t an helvète, mainten votre Migros.

1.50

1.85

Tilsit doux les 100 g

Appenzeller surchoix les 100 g

2.60

4.90

Couronne soleil bio 300 g

Lard aux herbes d’alpage Heidi* 100 g

1.40

1.55

au lieu de 1.95

Cidre doux frais du pressoir 1,5 l * En vente dans les plus grands magasins Migros.

Tartelette aux noix 80 g

1.20

Biberli appenzellois 75 g


Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses.

ment Abonne our p annuel t e Fr. 39.– eau: d votre ca r tous ne pou

i de cuis leur de e r v i l e a l d’une v z mains r u o j les ande . Comm 7 848. Fr. 15.– 7 0848 8 tenant:

Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/automne

www.saison.ch

LE BON GOÛT EST TOUJOURS DE SAISON.


VOTRE RÉGION MIGROS AAR

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 75

BRÈVES

Cette semaine

Les produits fragiles dans votre chariot ont leur place. Dans les magasins du Shoppyland Schönbühl, Windisch et Brugg, Migros met en service à titre d’essai des caddies avec un panier pouvant accueillir des articles sensibles comme les œufs, les fruits ou des pralinés.

OffreEcole-club Dansez avec la ronde des feuilles d’automne Profitez des longues soirées pour apprendre à valser sur les parquets ou à danser sur une musique orientale. Infos sur nos cours www.ecole-club.ch ou au 0844 844 900

InterMezzo Eduardo Marquez, directeur de Migros Worb, a ouvert de grands yeux quand il a décacheté une enveloppe «anonyme» adressée à son magasin et contenant une pièce d’un franc, ainsi qu’un mot qui expliquait: «Comme je n’ai pas payé le montant que j’estime à 5 francs lors de mon passage sur votre parking, je me permets de réparer mon oubli.» On peut remarquer que le chiffre cinq a ensuite été biffé. Eduardo Marquez a pris les choses avec humour en précisant que la tune semblait être une bien grosse somme pour l’expéditeur et qu’un franc suffisait amplement pour calmer sa mauvaise conscience.

La danse, un plaisir qui n’attend pas le nombre des années

Partytime!

La fièvre disco gagne les familles grâce aux Lilibiggs!

L

a disco des familles fait halte à Olten et offre aux enfants de 4 à 10 ans, comme à leurs parents, un dimanche après-midi sympa et inoubliable. La disco famille des Lilibiggs conquiert et enchante des fans dans toute la Suisse. Le clown Pepe du cirque Balloni est aussi de la partie et apporte détente et bonheur aux muscles du visage, car le rire est au rendez-vous de ses interventions. Les DJ’s assurent la musique et grâce à Nina, Hugo et Tobi tout le monde se retrouve sur la piste. S.C.

Egalement de la fête: les Lilibiggs Nina, Hugo et Tobi.

Où et quand?

Dimanche 15 novembre 2009 – Olten Metro de 14 h à 17 heures Il est possible de réserver sur www.lilibiggs-discofamille.ch jusqu’au jeudi soir avant la représentation. Caisse 15 novembre 2009

Ouverture des portes et caisse dès 13 h 30 Prix des billets sur place: Fr. 11.– (y compris Fr. 1.– de taxe de réservation)

Sponsoring by

Lilibiggs Disco famille Olten, 15.11.09

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS AAR, 3321 Schönbühl, tél. 031 858 84 01/02. E-mail: dienstleistungen@gmaare.migros.ch


76 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

Une bougie pour Westside! Le centre fête son premier anniversaire et lance une invitation à la ronde!

S

logan choisi pour une manifestation qui se veut conviviale: «Une fête pour tous»! Elle promet en tout cas d’être joyeuse, sympa, surprenante, passionnante et surtout ouverte à chacun! Un concert live de Florian Ast, une journée avec 10% de remise, de super show-acts, des surprises et un programme spécial pour les enfants sont en effet autant de raisons qui feront de cet anniversaire un moment privilégié. Du jeudi 8 au samedi 10 octobre, place donc à la fête!

Boisson gratuite et concert

Le jeudi 8 octobre, ce sera le moment choisi pour trinquer à une prochaine année pleine de succès et de plaisirs. Les joueuses du club de volley de Köniz se transformeront en ambassadrices et offriront aux visiteurs coupes de mousseux, jus d’orange ou eau minérale. Des artistes, acrobates, magiciens seront également présents dans le mall et offriront du spectacle et encore du spectacle. Les juniors, eux, ont rendez-vous sur la place Gilberte-de-Courgenay (GdC) pour des tours gratuits en carrousel ou pour se transformer, l’espace d’un instant, en spécialiste de création en sable en compagnie d’un artiste maître en la matière. Pour couronner le tout, le Bernois Florian Ast donnera un concert et montrera pourquoi il est considéré comme un des meilleurs rockers du pays. Et comme toujours au Westside, ce sera gratuit pour tous!

10% le vendredi et show acrobatique

Le vendredi 9 octobre, une remise de 10% sera accordée dans tous les magasins (à l’exception de H&M, Navyboot, Migros Banque et Medbase), restaurants et au Bernaqua sur les achats ou les prestations

Jeudi 8 octobre, à 20 h au Westside: concert gratuit avec le chanteur qui rocke en dialecte bernois Florian Ast.

proposées. Dans le mall, au foodcourt, on pourra admirer et même applaudir les acrobates de «Öff Öff» qui présenteront un show à couper le souffle. Les attractions se poursuivront en parallèle sur la place GdC. Les enfants continueront d’édifier des châteaux et autres constructions de sable et pourront toujours tourner au rythme du carrousel. A 21 heures, les cabarettistes, les Neo-Troubadours Tomazobi tendront un pont extraordinaire, parfois tendre, parfois mordant, entre Berne et Memphis/Tennessee.

Disco des enfants

Le samedi 10 octobre, ce sera la dernière journée de ces festivités et le Jour des enfants au Westside. Le chansonnier des plus jeunes, Bernie Kranzer, transformera le Food Court du Westside en une gigantesque disco pour les plus jeunes qui seront au rendez-vous pour danser au rythme des chansons de leur idole. Lorsque Bernie entonne, la scène vibre instantanément au rythme des pieds des juniors et leurs chants retentissent si fort qu’ils risquent bien d’être entendus jusqu’au Palais fédéral. Par ailleurs, Roland Zoss & Jimmy Flitz Band contribueront à mettre une ambiance du tonnerre. Pour que le plaisir soit total, les enfants pourront se faire maquiller selon leur envie. Les grands auront aussi de quoi se distraire au mall où plusieurs artistes se produiront tout au long du jour. Sur la place GdC, un brassband assurera musique et détente. Andrea Grepper


VOTRE RÉGION MIGROS AAR Depuis le début de l‘année je peux travailler ici en haut...

J‘organise les activités pour enfants, comme p.ex. le bricolage. Regarde!

se présente

Mmh, très beau!

Selon le programme je me déguise en pirate, en roi ou même en chef de cuisine...

Pour le dixième anniversaire du Gurten nous proposons chaque dernier mercredi du mois un nouveau programme...

Tour de magie Animaux

Mais je n‘arrive jamais à faire tout cela tout seul!

H

een w o l al

LANGUE: AGE:

Créer des cadeaux

Le programme pour enfants au Gurten ne fonctionnerait jamais sans mon équipe fidèle et créative qui comprend jusqu‘à 12 personnes selon l‘activité proposée. They are great!

Renseignements sur la personne: NOM:

„Crazy“ c‘est seulement mon surnom. „Bärndütsch“ avec accent américain. „I give you more with forty four.“

FAMILLE: 1 femme

1 princesse

WEBSITES:

www.crazydavid.ch

| 77

1 garçon dragon

1 chat

www.captaincrazy.ch


ALIMENTS À CONSERVER. MAINTENANT OU JAMAIS! OFFRES VALABLES UNIQUEMENT DU 6.10. AU 19.10. 2009

9.90

! Les Faites des réserves gala pommes boskoop, mes m po s le , et jonagold cola ni et a de terre urgent s tte ainsi que les caro vente sont maintenant en grands à votre Migros en emballages.

Pommes Boskoop Classe II, de Suisse Box à 6 kg

10.90

Pommes Gala Classe II, de Suisse Box à 6 kg

9.90

Pommes Jonagold Classe II, de Suisse Box à 6 kg

4.90

8.40

Carottes Sac à 5 kg

8.40

Pommes de terre Nicola de la région Sac à 10 kg

Société coopérative Migros Aar

Pommes de terre Urgenta de la région Sac à 10 kg


! t n e m e n é v é ’ l r e t ê f z Vene

e d i s t s e 1 an W

10%

de réduction Non cumulable avec d’autres réductions

.10.2009 9 , i d e r d n , Ve electronics SportXX, m

é chez supermarch s ro ig M t, tauran Westside. à Migros-Res s in s a g a s les m et dans tou


ACTION OFFRE VALABLE DU 6.10.2009 ET JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

15.90

Duracell Plus AA Emballage spécial de 12 + 4 pièces

SE SEMAINES NATIONALES DE COLLECTE DES PILES, DU 21.9 AU 11.10.2009. AYEZ LE BON RÉFLEXE! et rapportez vos piles usagées au point de vente! ww www.inobat.ch

Erhältlich in grösseren Migros-Filialen

Duracell est en vente à votre Migros


Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

VIE PRATIQUE NATURE

| 81

Reynald Delaloye, professeur à l’Université de Fribourg, étudie les sols du Creux de la Lé dans la région du Sanetsch.

Au chevet du permafrost

Spécialiste de ces sols gelés en permanence, appelés aussi pergélisol, le géographe Reynald Delaloye explique que, eux aussi, subissent le réchauffement climatique. Chutes de pierres, glissements de terrain et coulées de boue en perspective.

A

la vieille question de savoir à quoi peut bien servir de grimper sur une montagne si c’est pour en redescendre presque aussitôt, Reynald Delaloye pourrait répondre: à découvrir des zones de permafrost. C’est en effet au cours d’une partie d’escalade dans l’idyllique région du Sanetsch, à cheval sur les cantons de Berne et du Valais, que ce professeur en géomorphologie alpine et géographie physique à l’Université de Fribourg a

découvert un petit vallon isolé, le Creux de la Lé, où le pergélisol abonde. «C’est l’avantage de la varappe, vous devez attendre le suivant dans la cordée, ça vous laisse tout le loisir d’observer d’en haut un vaste territoire.» En Suisse on trouve le permafrost en général au-dessus de 2500 mètres mais cela dépend de plusieurs paramètres comme «l’inclinaison du terrain, la végétation, la pente, l’orientation du vent, la

quantité d’eau, le degré d’enneigement.» Ce pergélisol occupe potentiellement 5 à 6% du territoire, soit une «surface deux fois plus grande que celle couverte par les glaciers». Si l���on compte également le pergélisol des régions polaires, on arrive à 25% de la surface terrestre émergée (80% de l’Alaska, 50% du Canada, 47,5% de la Sibérie). Dans les Alpes, il existe un bon indice pour repérer le permafrost: les irrégularités, les bosses qui se

forment dans les éboulis et indiquent des mouvements de terrain «donc la probabilité de sols gelés en dessous».

Une épaisseur de 20 à 60 mètres

Ces bourrelets, appelés glaciers rocheux, et dont certains peuvent former de véritables collines, sont «remplis de glace à l’intérieur, dans les espaces entre les pierres», avec une épaisseur


i c u o s s n a s it u n e Pour un . s e n r u t c o n s e it u f malgre les

Des motos pour les garcc5 ons

Des papillons pour les filles

L’énurésie est un trouble plus fréquent que l’on ne le croit. Après l’asthme, c’est la maladie chronique la plus répandue. Ceci étant, les origines souvent physiques de l’énurésie nocturne peuvent être bien traitées. Reste que, pour les enfants concernés, les «accidents» nocturnes sont extrêmement désagréables. Les parents doivent donc faire preuve d’empathie et de sens pratique. Avec DryNites®, les parents évitent à leur enfant de mouiller son lit et lui épargnent tous les désagréments qui en résultent. Et comme les DryNites® ne ressemblent pas à des couches mais à des sous-vêtements, les enfants ont plaisir à les porter. Avec DryNites®, votre enfant passe une nuit sans souci malgré les fuites nocturnes.

Testez les DryNites et recevez un tee-shirt gratuit. ®

Action: deux codes-barres (codes EAN ) DryNites® vous donnent d roit à un teeshirt de sim plycolors d’ une valeur de Fr . 24.90. D avantage d’informat ions sur w w w.d rynites.ch

Pour Po plus d’informations sur l’énurésie et DryNites®, appelez Kimberly-Clark au numéro 0800 838 420 ou consultez le site www.drynites.ch.

Huggies est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE NATURE

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 83

Les glaciers, éléments chauds du système... En montant vers le Sanetsch, on aperçoit l’extrémité du glacier de Tsanfleuron, que les Vaudois préfèrent appeler glacier des Diablerets. A cette vue, Reynald Delaloye soupire, explique que, certes, on peut avoir l’impression que l’hiver passé il a beaucoup neigé, mais qu’en réalité cette surabondance ne concerne que les basses altitudes. En haute montagne en revanche, il n’est pas tombé plus de neige que d’habitude. Résultat: «Sur les glaciers aujourd’hui, à la fin de l’été, il ne reste rien de la couche de neige de cet hiver. Pire, le stock de ces dernières années a été entamé.» Curieusement, Reynald Delaloye souligne que les glaciers sont «en réalité l’élément chaud du système»: «Là où il y a un glacier, il n’y a en général pas de permafrost dessous. La glace du glacier est à zéro degré tandis que la température du permafrost est plus froide.» Tout aussi curieusement la meilleure chose qui puisse arriver au permafrost, c’est un enneigement tardif, qui permettra aux sols de se refroidir. La neige en effet, «de faible conductivité thermique», agit comme «une couche isolante». Ainsi, des chutes de neige trop précoces, en protégeant les sols, perturberont ce mécanisme de refroidissement.

allant en moyenne de 20 à 60 mètres. Notons que dans le massif du Mont-Rose «le sol peut être gelé jusqu’à 500 mètres de profondeur». Ce jour-là Reynald Delaloye est de retour au Creux de la Lé, en compagnie de l’électronicien David Sciboz. But de l’excursion: ramasser les sept capteurs de température disposés il y a une année dans les éboulis et les remplacer par des nouveaux. De simples petits tubes rouges en apparence, mais doués d’une autonomie de deux ans et effectuant une mesure toutes les deux heures. Pour analyser le pergélisol, il existe également des procédures plus lourdes, comme l’envoi d’ondes électriques et sismiques en profondeur: «Se-

Le géographe à la recherche des lieux où il a déposé ses capteurs de température.

lon la réaction, on peut savoir s’il y a de la glace, à quelle profondeur et à quelle température.» C’est que ces sols gelés suscitent désormais un intérêt tout particulier, car eux aussi subissent les effets du réchauffement climatique, avec des conséquences pas forcément agréables pour les habitants et les visiteurs de l’arc alpin: «La glace ne fond pas encore, mais elle se réchauffe. Ces trois dernières décennies elle a gagné en moyenne de 0,5 à 1 degré. Tôt ou tard ça va finir par fondre, même si le pergélisol fond plus lentement que les glaciers directement exposés aux rayons solaires.» Or qui dit glace plus chaude dit glace plus malléable, avec pour effet que «la vitesse des mouve-

ments de terrain s’accélère. Plus la glace se réchauffe, plus ce glacier rocheux va bouger vite. C’est ce qui se passe depuis vingt-cinq ans.» Embêtant si l’on songe aux infrastructures construites sur pergélisol, comme certains téléphériques ou cabanes d’altitude. Le fait de savoir que l’Alaska est encore plus mal barré avec un oléoduc de 1300 kilomètres reposant sur du permafrost n’est qu’une maigre consolation.

D’incessants éboulements

Reynald Delaloye évoque des dangers de deux sortes: d’abord, en haute altitude, au-dessus de 3000 mètres, «l’instabilité des parois rocheuses due au réchauffement de la

glace dans les fissures, et qui provoque des chutes de pierres». Ce serait par exemple l’explication des incessants éboulements observés dans les Alpes à l’été 2003, qui fut de 5 degrés plus chaud que la moyenne. A ces altitudes, les conséquences concernent surtout la pratique de l’alpinisme, avec des «itinéraires qui sont changés, voire abandonnés». Ainsi le 15 juillet 2003, 1000 mètres cubes de roches se sont détachés de la face est du Cervin, bloquant l’accès aux alpinistes.» Ensuite, les glaciers rocheux qui avancent en raison d’une glace plus chaude, donc moins stable: «Si cette avancée se termine dans un couloir, cela pourra faciliter le déclenchement d’importantes coulées de boue. Par


2 jours dès Fr.

215.-

par per s. en ch. dbl

e

DATES DES SÉJOURS 2009 STRASBOURG ET RIQUEWIHR

Alsace

Strasbourg, Kaysersberg, Colmar, Riquewihr Logement en hôtel*** avec petit déjeuner buffet Votre hôtel au centre-ville : Best Western Monopole Métropole***, de très bonne qualité, situé tout près du beau quartier de la Petite-France et à 10 min. du marché de Noël. Chambres avec salle de bains, W.-C., téléphone, TV, minibar, coffre-fort, sèche-cheveux.

1er jour ................................................................. Suisse - Strasbourg

4 au 5 déc. 5 au 6 déc. 11 au 12 déc.

Fr.

12 au 13 déc. 18 au 19 déc.

STRASBOURG ET KAYSERSBERG

28 au 29 nov. 3 au 4 déc. 10 au 11 déc.

Fr.

235.-

17 au 18 déc. 19 au 20 déc.

STRASBOURG ET COLMAR

29 au 30 nov. 30 nov. au 1er déc. 1er au 2 déc. 2 au 3 déc. 6 au 7 déc.

235.-

Fr.

215.-

7 au 8 déc. 8 au 9 déc. 9 au 10 déc. 13 au 14 déc.

LIEUX DE DÉPART

Départ des grandes localités de Suisse romande, en direction de Fribourg, Bâle. Arrivée à Strasbourg. Dîner libre. Installation à l’hôtel. L’après-midi, vous découvrirez le fameux Christkindelsmärik (marché de Noël), qui se trouve à 10 min. de l’hôtel. Souper libre. Soirée libre pour flâner à travers les rues illuminées de cette très belle ville.

Ligne 1: Sierre - Sion - Leytron - Martigny Monthey - Restoroute Yvorne - Chailly - Châtel-StDenis - Bulle - Fribourg / Ligne 2: Genève (06h00) - Restoroute Bursins - Lausanne (7h00) - Yverdon - Payerne - Avenches - Berne Neufeld / Ligne 3: Le Locle - La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers Neuchâtel - Bienne

2e jour .................................................................. Retour en Suisse

Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtel Best Western Monopole Métropole***, chambre double avec salle de bains, W.-C., etc. » 1 petit déjeuner buffet à l’hôtel » Boissons gratuites dans le car durant le voyage aller-retour

Petit déjeuner buffet. Départ en direction de Kaysersberg, Colmar ou Riquewihr. Visite du marché de Noël. Repas de midi libre. Retour en Suisse. Arrivée en fin d’après-midi.

INCLUS DANS LE PRIX

NON INCLUS DANS LE PRIX

Une en treprise familiale à vo tre service depuis 1953 !

ses 3 ad res vous servir pour mieux

Les dîners et le souper » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 25.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Suppl. chambre individuelle Fr. 50.(limitées) » Rabais 3e lit adulte Fr. 20.- » Prix enfant de 2 à 12 ans dès 3e lit Fr. 90.Devises : euros Passeport ou carte d’identité valable obligatoire

N°1 en Suisse romande

Inscriptions et réservations : [ VALAIS ] Route de Saillon 13 - 1912 Leytron Tél. 027 306 22 30 - Fax 027 306 53 77 E-mail : info@buchard.ch [ FRIBOURG ] Route de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens Tél. 026 411 08 08 - Fax 026 411 08 01 E-mail : ecuvillens@buchard.ch [ VAUD ] Successeur de Le Coultre Voyages Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel Tél. 021 828 38 38 - Fax 021 828 38 58 E-mail : lecoultre@buchard.ch Visitez notre site Internet : www.buchard.ch

Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

Demandez notre catalogue Automne - Hiver - Printemps 2009/2010 + de 90 destinations + de 18 Réveillons de fin d’année


VIE PRATIQUE NATURE

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

endroits, les protections actuelles ne suffiront pas pour mettre à l’abri les routes, les villages, les infrastructures. Cette situation ne concerne pas tous les torrents de nos Alpes, mais quand même quelques-uns.» Et de citer l’Organe consultatif sur les changements climatiques (OcCC) en Suisse: «On s’attend à ce qu’une partie des terrains situés entre 2400 et 2800 mètres d’altitude, suite à la disparition des glaciers et à l’amincissement du pergélisol, dégagent de grandes masses de matériaux meubles qui pourraient se mettre en mouvement sous l’action de l’eau.» Dans le Creux de la Lé, le remplacement des capteurs se poursuit au milieu des éboulis. Pas toujours facile de se souvenir, une année après, de l’endroit exact où ils ont été placés. Des petits cairns ont bien été dressés pour marquer les

| 85

railles éparses en forme d’obus et de munitions diverses. Ce jour-là la structure d’un parachute de fusée éclairante, trouvée sur place, sera utilisée comme marqueur.

Un capteur renvoyé à l’expéditeur

Soulagement: les capteurs ont été retrouvés.

emplacements, mais un cairn au milieu d’un éboulis, où tout est cairn, ne constitue pas une marque vraiment distinctive. Heureusement Reynald et David bénéficient

du concours gracieux et bien involontaire de l’armée suisse qui utilisa de longues années ce vallon discret pour ses exercices. Le sol en porte encore de nombreuses traces: fer-

Certes, ces capteurs sont placés en général dans des lieux peu fréquentés – pierriers pentus et rébarbatifs: il y a donc peu de chances que quelqu’un les trouve et en fasse un usage contre-indiqué. Une mésaventure est quand même survenue: un garde-chasse qui tombe sur un de ces drôles de petits tubes dissimulés sous les pierres et qui, lisant l’étiquette, l’a généreusement renvoyé au bureau de Reynald Delaloye à Fribourg: «Et cela devait faire deux ou trois jours à peine qu’on l’avait posé.»

Laurent Nicolet Photos Bertrand Rey

MGB www.migros.ch

Exxtra Kommunikation

Publicité

NOUVEAU


86 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

J’ai 40 ans… et des boutons!

On croit qu’elle fait partie de la panoplie de l’adolescent au même titre que les tenues excentriques et les moues rebelles, mais l’acné frappe aussi les adultes et irrite tout particulièrement les femmes de la quarantaine. En cause: les hormones!

C’

est la honte. Ma mère me pique mes produits cosmétiques contre l’acné! Les boutons ne sont plus de son âge…» Eh bien si, justement! Ou plutôt malheureusement… Les ados ne sont pas les seuls à souffrir de voir leur visage bourgeonner. Ils croyaient en avoir fini avec boutons, points noirs et autres pustules en même temps qu’avec l’âge ingrat, mais entre 10 et 20% d’adultes se retrouvent à consulter pour des problèmes d’acné. Parmi eux, beaucoup de femmes, interloquées et vexées, qui se demandent pourquoi, tout à coup, ce fléau les attaque de nouveau à l’approche de la quarantaine alors qu’elles en étaient débarrassées depuis leurs 15 ans. La réponse a de quoi donner… des boutons.

Un phénomène qui continue

«L’acné ne revient pas, elle continue: on n’en sort pas!» assène le Dr Alice Krayenbuhl, spécialiste FMH en dermatologie-vénérologie et médecine esthétique à Pully. En fait, cette inflammation des glandes sébacées s’avère toujours une histoire d’hormones qui vit un pic à l’adolescence. Puis l’affection diminue fortement avec l’âge, non

sans faire quelques poussées lors de changements hormonaux comme les grossesses ou la préménopause. «D’une manière générale, vers la quarantaine, la femme va se trouver en déséquilibre hormonal, explique le Dr Krayenbuhl. Un apport de progestérone supplémentaire s’impose: il peut être amené en remplaçant la pilule contraceptive quotidienne par un stérilet qui diffuse de la progestérone. Mais ce bouleversement hormonal aura alors souvent une répercussion au niveau de la peau qui sera brouillée!» Autre cas de figure assez fréquemment rencontré parmi les femmes qui vivent une seconde floraison: toutes ces jeunes mamans qui, après leur dernière grossesse, arrêtent la pilule contraceptive et se font stériliser. Elles retrouvent du même coup leurs hormones de jeune fille! C’est pareil si c’est Monsieur qui passe par la vasectomie. Du moment qu’elle n’a plus les hormones de la pilule contraceptive, Madame retrouve son cycle naturel et les désagréments qui vont avec, tels les boutons. Ils n’assiègent en revanche plus forcément les mêmes endroits. Des tempes et du nez, on les voit fréquemment migrer vers

le menton, le cou voire le décolleté.

Une vie de boutons pour les hommes malchanceux

Chez les hommes, l’affaire est plus vite réglée puisque, à part à l’adolescence, ils sont plutôt stables en hormones. Pour ceux qui développent un type d’acné faible à modéré dans leur jeunesse, tout rentre généralement dans l’ordre après la puberté. Les malchanceux qui présentent une acné sévère en revanche en prennent pour toute la vie. Des traitements médicamenteux, lourds, permettent cependant de remédier au problème.

Au vu du nombre de SOS désespérés lancés sur les forums internet ou échangés autour d’un café entre grandes filles de 40 ans, on l’imagine en plein essor, ce phénomène de femmes mûres constellées de boutons. Pour Alice Krayenbuhl, ce n’est ni nouveau ni en augmentation, mais les adultes qui présentent de l’acné très modérée sont d’autant plus gênés dans le monde d’aujourd’hui où tous les magazines complotent pour obliger la gent féminine, surtout, à arborer une peau lisse, belle, lumineuse et sans rides. Et justement, loin d’être anodine, l’utilisation de cosmétiques


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 87

Les bons gestes antiboutons ➔ Comme ses ados, on procédera au lavage bi-quotidien de la peau avec un savon doux, voire un démaquillant non gras le soir. On peut d’ailleurs piquer les produits cosmétologiques des jeunes boutonneux, y compris les antibiotiques et comédolytiques à application locale que l’on trouve sous différentes formes (gel, lotion, crèmes, onguents, solutions). En revanche, il serait dangereux de se mettre à avaler leurs médicaments! En cas d’acné sévère, s’adresser à son dermatologue est incontournable. ➔ Presser, vider les pustules (boutons remplis de pus) de manière non traumatique est salutaire, selon le Dr Alice Krayenbuhl. Mais il faut absolument éviter de se jeter sur les autres: papules (ces sortes de bosses rouges) ou comédons. L’acné réapparaît très souvent chez les femmes en préménopause.

en rajoute souvent une couche en matière d’acné. Aux premiers rangs ennemis, les crèmes antiâge pour peaux matures, très riches, avec des acides de fruits dérivés de la vitamine A: mal adaptées au type de peau ou mal dosées, elles peuvent faire apparaître de l’acné, notamment par irritation. Plus généralement, la surconsommation de produits cosmétiques ou l’excès de nettoyage de la peau, qui active la formation de sébum, font plus de dégâts qu’ils ne la soignent. Fonds de teint et crèmes trop grasses qui bouchent les pores ou trop abrasives peuvent aggraver les symptô-

mes de l’acné. Mais pas seulement. La fumée, l’alcool ou le manque de sommeil sont également pointés du doigt, tout comme le stress ou la pollution. Longtemps accusés de faire éclore les boutons, le chocolat ou la charcuterie sont en revanche mis hors de cause. S’il existe des intolérances alimentaires individuelles avérées, on ne peut pas généraliser. D’après Alice Krayenbuhl, ces deux aliments finissent plutôt dans la graisse du ventre et des cuisses que dans les boutons des joues! Isabelle Kottelat Photo GettyImages

➔ Boire beaucoup d’eau en pensant qu’elle va évacuer toutes les toxines est un leurre. Cela ne donnera pas pour autant un teint de pêche.

➔ Il n’est pas nécessaire de renoncer au maquillage ou aux gommages de la peau. Si on y tient, il faut veiller à utiliser des produits non gras et non agressifs. ➔ Attention au soleil, ce faux ami. Dans un premier temps, comme au retour de vacances, il épate par ses effets anti-inflammatoires et de camouflage des boutons. Mais le résultat n’est qu’éphémère. Pire. Au final, le soleil fixe les taches et, par l’épaississement de la couche cornée qu’il entraîne, il bouche les pores. De plus, sous son influence, la peau flétrit plus vite. Une protection solaire s’impose donc, d’indice de protection 15, 25, voire 50 selon le type de peau, mais toujours non grasse et pour peaux à tendance acnéique. ➔ Il existe des crèmes anti-âge qui, de par leur composition, sont aussi anti-acné et anti-taches pour faire d’une pierre trois coups. Il vaut la peine de demander conseil à un spécialiste en cosmétologie ou auprès de son dermatologue.

Publicité

La ménopause? Adoptez la couleur! cimifemine® neo – avec de l‘actée à grappes

• Atténue les troubles de

la ménopause tels que: – les bouffées de chaleur – les accès de sueur – la nervosité

• 1 comprimé par jour suffit

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn

cimifemine® néo est un médicament phytothérapeutique. Disponible en pharmacie ou droguerie. Veuillez lire la notice d‘emballage.


Nos prix imbattables. Toutes les offres sont valables du 6.10 au 26.10. 2009, jusqu’à épuisement du stock.

maintenant

maintenant

119.–

59.50

avant 199.–

avant 119.–

Nike Doudoune pour femme Tailles S – XL.

Adidas Veste mi-saison pour enfant Tailles 128 – 176.

40%

50%

maintenant

79.90

maintenant

199.–

avant 139.–

avant 299.–

Protest Veste de neige stretch pour femme Tailles S – XL.

Billabong Sweat-shirt à capuche pour homme Tailles S – XL.

40%

30%

maintenant

39.90

40%

avant 69.90

maintenant

59.90

avant 99.90

40%

Adidas Chaussure multifonction Trediac pour enfant Pointures 33 – 40.

44 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch

Adidas Chaussure Courtraw pour enfant Pointures 33 – 40.


VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 89

Comment parler d’argent à son enfant?

Crise ou non, les questions financières sont sur toutes les lèvres. Y compris celles de votre progéniture. Argent de poche ou non? Et à quel âge? Explications et conseils.

Ç

a y est. Avec la rentrée, vous avez franchi le cap de l’âpre négociation sur le choix du cartable et le montant de la nouvelle paire de baskets. Mais cette nouvelle année scolaire sera peutêtre aussi celle où il faudra parler argent. Comment l’éviter? Que se pose ou non la question de l’argent de poche, on enfoncerait des portes ouvertes à rappeler que l’argent règne sur nos sociétés. Sans doute encore davantage en temps de crise, tout n’est que capitalisation, salaire, consommation, prime, sans-le-sou et milliardaires. Que l’on s’en désole ou s’en accommode en tant qu’adulte, la tentation parentale consiste souvent à vouloir protéger sa progéniture de la tyrannie du billet de

banque et de l’emprise de la carte de crédit. Erreur, répondent les spécialistes. «Oui, il est possible voire salutaire de parler d’argent avec un enfant. Malgré son jeune âge, il n’est pas imperméable au monde qui l’entoure», explique la psychologue française Ginette Lespine.

Les enfants apprennent beaucoup par imitation

Il faut donc aider l’enfant à développer un rapport sain avec le dieu monnaie. Surtout si l’on se souvient qu’en Suisse 30% des 18-25 s’endettent. Première clé: lui apprendre sa fonction utilitaire. Plus facile à dire qu’à faire dans un contexte où la réussite sociale appa-

raît comme une sorte d’absolu béat, mais il est toujours possible de rappeler que si l’on a besoin d’argent pour vivre, le pouvoir d’achat n’est pas le (seul) critère du bonheur. Dans ce contexte, il s’avère naturellement préférable de donner l’exemple. Si papa ou maman dépense sans compter, vit à crédit et se retrouve en perpétuel découvert bancaire, difficile de sermonner junior parce qu’il rêve de ce sublime camion de pompier quelques se-

maines après avoir reçu le poste de police Playmobil pour son anniversaire. Les enfants apprennent beaucoup par imitation, c’est parfois cruel mais c’est comme ça. Dans le même ordre d’idée, le mode de consommation des adultes aura une influence. Céder au moindre caprice à chaque tournée alimentaire histoire d’éviter la toujours très agréable crise du supermarché reste le meilleur moyen d’y avoir droit systématiquement. «Les parents doivent mettre des limites. L’enfant doit comprendre l’importance de faire des choix,

Selon certains psys, les parents peuvent donner de l’argent de poche dès l’âge de 6 ans. D’autres sont beaucoup plus restrictifs.


LA FACE CHOCOLATÉE DE LA SUISSE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 6.10 AU 12.10.2009 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Faites une petite ats réserve de chocol n. so Migros à la mai Il y aura toujours us quelqu’un à qui vo r. pourrez faire plaisi

11.05

11.0516.50

Boules assorties 750 g

Boules au chocolat au lait extrafin 750 g

au lieu de 16.50

9.30de 12.40 au lieu

Napolitains Swiss 600 g

au lieu de

11.05

au lieu de 16.50

Boules Giandor au chocolat au lait, 750 g

8.70 11.60 au lieu de

4.50

Branches Classic l’emballage de 10 pièces, 270 g

12.–

au lieu de 16.–

Chocolat au lait Swiss 2 x 5 tablettes de 100 g

Mahony Swiss 2 x 400 g


VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 91

et que l’on ne peut pas tout avoir tout de suite», note Henri Bonetti dans un livre pratique éclairant, L’argent: petit cours de rattrapage à l’usage des parents (Nathan, 2007).

Attendre que l’enfant demande de l’argent?

A partir de quand donner de l’argent de poche? Les avis divergent. Certains psychologues estiment qu’il vaut mieux attendre que l’enfant en fasse la demande, ou en manifeste le besoin. D’autres considèrent cette possibilité dès que l’enfant sait compter, vers 6 ans. D’autres encore s’avèrent largement plus restrictifs. C’est le cas de la psychosociologue Edith Tartar-Goddet, souvent interrogée dans la presse française. «Avant la préadolescence, disons 10-11 ans, donner de l’argent à l’enfant pour qu’il achète ce qu’il veut, c’est le préparer à devenir un bon petit consommateur docile. Il faut attendre qu’il ait la maturité nécessaire pour se rendre seul dans les magasins et comprendre que l’argent ne tombe pas du ciel.» En revanche, les thérapeutes s’accordent à conseiller la régularité tant en termes de rythme que de montant. «Pour que cet argent ait un sens éducatif, le cadre doit précis et bien défini à l’avance», ajoute Henri Bonetti. Ainsi, si le petit panier percé se retrouve sans

L’argent de poche n’étant pas un salaire, il est déconseillé de monnayer chaque corvée.

ressource précocement, autant ne pas combler son déficit afin de lui inculquer un embryon de gestion et de… frustration. A l’inverse, «l’argent de poche ne doit pas se transformer en chantage» genre «si tu as de bonnes notes, tu auras une pièce de plus» ou inversement «si tu n’éteins pas la télévision, il n’y aura rien le mois prochain». C’est un don considéré comme raisonnable et il ne doit pas servir de prétexte pour «régler des comp-

Et si les parents ont des problèmes financiers? Ni sourd ni idiot, dès 5 ou 6 ans, la tête blonde comprend que ses parents éprouvent d’éventuels soucis de budget. Plus généralement, il ne peut ignorer qu’en ces temps de crise les finances publiques et familiales occupent toutes les conversations. Ginette Lespine, psychologue: «Il a pu entendre des propos inquiets à la maison. La perspective que ses parents se trouvent sans argent soulève en lui des questions effrayantes. Il est important qu’il comprenne qu’il s’agit de difficultés passagères, que la famille ne va pas se retrouver à la rue.» Pas étonnant quand on sait que pour une majorité de gens l’argent représente précisément la sécurité. «Lorsque l’on craint d’en manquer, il faut donc prendre garde de ne pas transmettre ses angoisses aux enfants.» D’autant que notre rapport au porte-monnaie se voit largement conditionné par notre propre histoire familiale. Et comme souvent en matière d’éducation, les parents ont tendance à reproduire ou alors à agir de manière radicalement opposée.

tes.» De même, il n’est pas très conseillé de monnayer chaque corvée puisqu’il est au fond assez normal d’obtenir de l’aide dans le rangement de la vaisselle ou de la chambre à coucher. L’argent de poche n’est pas un «salaire» et il est toujours possible de rétribuer à part les extras comme le lavage de la voiture ou la tonte du gazon.

L’argent de poche n’est pas une obligation

Quant aux modalités, à chacun de voir selon l’âge bien sûr, mais aussi d’après les moyens à disposition et les valeurs que l’on entend promouvoir. En se rappelant que ledit pécule ne constitue en aucun cas une obligation parentale. D’aucuns préconisent une base d’environ 1 fr. 50 par année, et un rythme d’une fois par semaine devenant petit à petit mensuel (dès la 5e primaire environ), histoire de pousser l’autonomie et la responsabilisation. Un sondage, effectué il y a déjà plusieurs années, montrait que les Suisses donnaient par mois en moyenne 6 fr. 20 aux 6-7 ans, 9 fr. 40 aux 8-9 ans et déjà 16 fr. 20 aux 10-11 ans, alors que les ados de 14-15 ans tutoyaient les 50 francs. Plusieurs spécialistes de l’adolescence, à l’instar d’Edith

Tartar-Goddet, mettent en garde contre des «sommes effarantes qui semblent davantage compenser un manque de disponibilité que répondre réellement à un besoin.» Quantité de facteurs interviennent, par exemple la constitution d’un carnet d’épargne ainsi que les termes contractuels: ladite somme englobe-t-elle des dépenses telles que le sandwich de la pause de midi ou l’achat de vêtements? sertelle également à payer la discothèque du samedi soir, etc. Cela s’apparente alors à un mini-budget, qui se voit conseiller vers 13 ou 14 ans. Dernière remarque utile: l’argent de poche n’exclut pas a priori le principe de réalité selon lequel «l’argent ne tombe pas du ciel», et cela quel que soit le statut social et le niveau de vie. Si cette petite manne contribue à l’autonomisation, la plupart des parents y voient aussi l’occasion d’inculquer un certain rapport à l’argent. En apprenant progressivement sa valeur, l’enfant puis «l’ado naissant» se voit confronté à des notions de choix, d’épargne, de gaspillage, de désir, de renoncement. Bref, la vie quoi… Pierre Léderrey Photo Keystone


92 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

Le chauffeur du car postal négocie les virages au millimètre près…

Bol d’air à l’alpage

Cette balade, jalonnée de panneaux didactiques, permet de découvrir une région longtemps coupée du monde: la Griesalp, située au fin fond du Kiental, dans l’Oberland bernois.

O

n retient son souffle tandis que le chauffeur du car négocie les virages au millimètre près: un vrai travail de précision! Le rétroviseur frôle la falaise d’un côté, tandis que la roue semble effleurer le vide de l’autre. «Ici, il faut toujours rouler comme si on découvrait la chemin, sous peine de se mettre en danger», nous annonce Alfred Widmer, notre chauffeur de 56 ans. Avec sa déclivité de 28%, la route qui rejoint la Griesalp, dans le Kiental, est en effet la plus pentue d’Europe desservie par un car postal. Cette région épargnée par le tourisme de masse se vante d’être «l’une des dernières vallées de Suisse où la nature est encore intacte». On peut s’en réjouir mais pour les habitants, il n’a pas toujours été facile de vivre aussi loin

de tout. Ainsi, en 1984, la compagnie des PTT qui gérait les cars postaux a sérieusement songé à fermer cette ligne, car elle était déficitaire. Fallait-il investir dans de nouveaux véhicules particulièrement coûteux, spécialement conçus pour ces routes étroites? Le problème s’est résolu entretemps, car les passages de la route les plus délicats ont été élargis, permettant désormais la circulation de véhicules standard. Ce trajet n’en reste pas moins un défi pour les chauffeurs.

Des panneaux pour en savoir plus sur la région

Une fois arrivés à la Griesalp, les passagers applaudissent le chauffeur – comme lorsqu’un pilote réussit un atterrissage particulièrement délicat. Nous nous

mettons aussitôt en route et choisissons la variante la plus courte: le sentier nature et exploitation alpestre. Les panneaux didactiques nous renseignent sur la vie des paysans, sur les richesses naturelles de cette contrée et sur les espèces menacées. Chaque panneau propose des devinettes aux enfants, qui peuvent vérifier leurs réponses au panneau suivant. On nous parle par exemple de la tradition de l’inalpe, cette journée où les bêtes quittent leur écurie de plaine pour rejoindre l’alpage. A cette occasion, les vaches portent leur «Zügelglüt» – une cloche d’apparat plus grosse et plus lourde que d’ordinaire. Un exemplaire est accroché à côté du panneau, accompagné d’une pierre d’un poids équivalent. Nous som-

Sur un alpage, les randonneurs

A la fromagerie d’alpage du Steineberg,


VIE PRATIQUE TEMPS LIBRE

| 93

s’arrêtent pour caresser ce petit veau.

Fritz Gerber (à dr.), le responsable, retire le lait caillé de la chaudière.

mes invités à la soupeser pour deviner sa masse. Entre 11 et 17 kilos selon nos estimations – 8,16 kilos en réalité. Au bout de deux heures de marche, nous traversons le Gamchibach, un torrent impétueux issu du glacier. Le panneau nous explique pourquoi le courant est si trouble: l’eau charrie une infinité de particules, provenant des blocs de roche emprisonnés dans les glaces. Nous voilà arrivés à la fromagerie d’alpage du Steineberg. Fritz Gerber, le responsable, vient de retirer le lait caillé de la chaudière et de remplir les moules des mutschlis, un fromage local. Des charbons ardents sous la chaudière aux gestes du fromager, avare de mots, tout concourt à l’authenticité du tableau. Il nous explique brièvement les prochaines étapes de fa-

brication. Les mutschlis seront pressés et passés dans la saumure, retournés et frottés régulièrement durant quelques jours, avant de passer encore plusieurs semaines en cave pour arriver à maturation.

En route vers la civilisation

La marche n’est plus très longue pour rejoindre le restaurant Golderli, dernière étape avant de reprendre le car postal pour la Griesalp. Du pâturage situé à notre droite nous parvient le son des cloches des vaches, tandis qu’à gauche un troupeau d’alpagas nous observe avec curiosité. Cet animal venu des Andes apporte une touche insolite au paysage. Au sud, nous contemplons l’arête escarpée du Gspaltenhorn et la face nord enneigée du Morgen-


94 |

VIE PRATIQUE TEMPS LIBRE

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

EN ROUTE AVEC SUISSEMOBILE

La région est un véritable paradis pour les randonneurs.

Suisse Mobile propose de nombreux itinéraires à pied, à vélo, à VTT, à rollers ou en canoë. Davantage d’informations: www.suissemobile.ch Contempler la face nord de l’Eiger. L’une des plus belles étapes de la «Via Alpina» (itinéraire n° 1), de Grindelwald à Lauterbrunnen. C’est l’occasion d’approcher la face nord de l’Eiger et d’admirer la vertigineuse paroi de glace que tous les alpinistes rêvent de conquérir.

horn, le sommet qui ferme la chaîne du Blüemlisalp à

l’est. Au Golderli, nous sommes accueillis par Beatrice Jost qui tient cette auberge de montagne avec Georges, son mari, depuis seize ans. Elle compte parmi les personnalités les plus dynamiques qui font vivre la région. Cette femme de 63 ans s’est beaucoup investie pour animer les lieux et la Griesalp lui doit

une part de sa notoriété, notamment grâce à des initiatives comme le sentier des légendes, la fête du fromage d’alpage ou encore le sentier nature et exploitation alpestre. «Je me réjouis de ce développement, déclare l’aubergiste, et même si les voitures sont toujours plus nombreuses à monter jusqu’ici.» Car l’ouverture de la vallée soulève quelques questions: développer ou protéger, le débat

n’est pas facile à trancher. Tout le monde a applaudi à la Griesalp, en 2005, lors de l’installation de la ligne électrique qui a permis de faire taire les génératrices au bruit assourdissant. Quand Swisscom a voulu démonter la cabine téléphonique en 2003, dans cette région où le réseau mobile passe à peine, il y eut en revanche de vives protestations...

Üsé Meyer Photos Daniel Rihs

vers Spiez

Kiental Spiggegrund Gornere

Schilthorn

Gspaltenhorn Wildi Frau Oeschinensee Mutthorn

Carte WSGrafik

Griesalp

Blüemlisalp

Relier les lacs à vélo Un parcours de 47 km sur la «Route de l’Aar» (itinéraire n° 8) reliant Meiringen à Spiez. La route commence par longer l’Aar jusqu’au lac de Brienz, puis surplombe le lac et passe par la petite localité d’Iseltwald. L’itinéraire se poursuit via Interlaken, avant de rejoindre le lac de Thoune. Tout l’itinéraire sur: www.suisse-a-velo.ch, chercher sous: 256

Marcher et s’instruire en s’amusant S’y rendre/retour: en train jusqu’à Reichenbach dans le Kandertal puis en car postal jusqu’à la Griesalp. Attention, le car postal circule jusqu’au 25 octobre 2009. Durée: deux options pour le sentier nature et exploitation alpestre. La demi-journée: Griesalp-Dündenessli-Bundstäg-Steineberg-GolderliGriesalp, 1 h 30. La journée: Griesalp-Underi Bundalp-Oberi Bundalp-Bundstäg-SteinebergGolderli-Griesalp, 4 h 30 (temps de marche avec des enfants, sans compter les pauses). Difficultés: condition physique normale pour la randonnée d’une journée.

Tout l’itinéraire sur: www.suisse-a-pied.ch, chercher sous: 229

Equipement: vêtements adaptés à la météo, chaussures de marche, lunettes de soleil, boissons. Pique-nique: les randonneurs ont la possibilité d’utiliser deux foyers très bien situés sur le parcours (bois à disposition). Hébergement: centre hôtelier Griesalp (équipé d’un sauna, d’un bain à vapeur et d’une installation wi-fi): www.griesalp-hotelzentrum.ch, auberge de montagne Golderli: www.golderli.ch (en allemand), maison des amis de la nature: www.naturfreundehaeuser.ch/ gorneren Informations: www.griesalp.ch, www.kiental.ch (sites en allemand)

Admirer les sommets Un parcours de 45 km sur la route «Panorama Bike» (itinéraire n° 2) reliant Habkern à Thoune. La route surplombe le lac de Thoune et monte en pente douce dans un cadre grandiose, où se distinguent les trois sommets les plus emblématiques de l’Oberland bernois: l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. L’itinéraire sur: www.suisse-a-vtt.ch, chercher sous: 207


Publicité

Sylvia: J’avais tellement perdu de poids en 1 semaine que j’ai annulé mon rendez-vous pour une chirurgie gastrique!

ENFIN!

Un traitement naturel contre l’obésité a été développé.

Sylvia nous raconte comment grâce à un procédé révolutionnaire elle a perdu 22 kg en 7 semaines alors qu’elle était désespérée et décidée à se faire poser un ballon gastrique. sés et j’avais 25 kilos en trop. J'avais tellement essayé de procédés miracles que je ne croyais plus à rien. Je ne trouvais plus rien à m’habiller, je n'osais pas sortir et la plage était devenue un supplice. Mais le pire, c’étaient les réflexions de mon mari et de mon fils que je ne veux pas rapporter ici. Enfin, au niveau affectif avec mon mari cela devenait catastrophique. Et puis un jour, à la télé, j’ai vu une émission sur les chirurgies gastriques pour les personnes qui souffrent et qui n’arrivent pas à maigrir. En réalité, il s’agit de placer un ballon dans l’estomac. Par conséquent, on ne peut pas manger beaucoup et donc on maigrit. Au bout du rouleau et prête à tout pour redevenir une vraie femme, je suis allée voir mon médecin. Je lui ai dit que je voulais faire cette opération. Finalement, nous avons fixé une date pour l’intervention. J’avais pris une décision radicale et j’étais convaincue du résultat. Le jour après, j'ai confié cette décision à ma meilleure amie Monica. Le lendemain, elle m’a appelé pour me dire que son mari qui est ingénieur biologiste, avait entendu parler d’un nouveau procédé qui assure le même effet, mais qui évite les inconvénients d’une intervention chirurgicale. Il s’agissait d’une sorte de poudre qui gonfle pour atteindre un volume multiple dans l’estomac et permet d’agir comme le ferait un ballon gastrique. Deux jours après, elle était devant ma porte avec le paquet contenant la poudre miracle qu’il fallait prendre sous forme de capsules. Quand j'ai lu la composition, j’ai constaté qu’il s’agit d’un dispositif médical certifié et à 100% naturel qui n'entraîne aucun effet secondaire nocif. Je pensais surtout à mon opération qui approchait (c’était dans 10 jours). Je me suis dit que ce serait une

bonne occasion de m'y habituer. Alors j'ai pris 3 capsules une demi- heure avant chaque repas principal et l’effet a été immédiat. Je mangeais ce que je j’aimais, mais je ne n'avais plus ces pulsions qui vous font grignoter toute la journée. Après 3 jours, j'avais perdu 1,5 kilos et en fin de semaine, la balance a affiché 3,5 kilos de moins. Il me restait 3 jours avant l'opération. J’ai appelé mon médecin pour lui raconter ce qui m'arrivait. Quand je lui ai parlé de la composition de PLANTO-SLIM (c'est le nom de ces capsules qui contiennent cette poudre miracle), il n'a pas été étonné.Il m'a dit que j’avais réalisé naturellement ce que je m’étais préparé à faire avec une opération chirurgicale. Nous avons décidé ensemble d’annuler mon opération et de suivre les résultats ensemble chaque semaine. Evidemment, j’ai continué à perdre du poids régulièrement. Le premier mois j’avais perdu exactement 13 kilos – et cela sans faire aucun effort particulier. Je mangeais ce que j’aimais, à ma faim avec un sentiment de satiété que j'avais oublié depuis longtemps. Je me sentais en pleine forme. J’ai perdu 22 kilos après 7 semaines. Là, mon médecin m’a dit stop c’est assez. J’avais peur de reprendre du poids en arrêtant de prendre PLANTO-SLIM. Pour éviter donc l’effet yoyo bien connu, je prends tout simplement 2 capsules de PLANTO-SLIM avant des repas particulièrement riches en calories, mais c'est tout. J’ai enfin la silhouette dont j’ai si longtemps rêvé et avec mon mari j’ai des relations affectives plus belles que jamais auparavant.

POURQUOI PLANTO-SLIM AGIT COMME UN BALLON GASTRIQUE NATUREL

PLANTO-SLIM agit selon le même principe que le ballon gastrique qui est introduit dans le cadre d'une opération (ce ballon doit remplir l’estomac). La différence c’est que PLANTO-SLIM est à 100% naturel. Chaque jour vous perdez du poids sans sensation de faim. Découvrez-en les raisons ci-dessous … 1) Sensation de satiété pour longtemps

Les capsules PLANTO-SLIM sont remplies de poudre de glucomannane de konjac, un extrait végétal de la racine de konjac spécialement traité. En prenant cette poudre avec de l'eau, celle-ci gonfle dans l'estomac jusqu'à atteindre 200 fois son volume normal et forme une masse gélatineuse qui enferme les composants alimentaire broyés. Ainsi, vous mangez nettement moins que d’habitude car votre estomac est rempli plus rapidement. Grâce à

cette sensation de satiété durable et agréable vous ne ressentez plus de sensation de faim omniprésente. La poudre elle-même est éliminée de manière naturelle sans être digérée. PLANTO-SLIM peut être pris à volonté.

2) Réduit l’absorptionde calories

En outre, PLANTO-SLIM retarde l'absorption de graisses et réduit la quantité de glucides qui sont absorbés par la nourriture. Le résultat? Non seulement, vous mangez moins, mais aussi vous absor-

bez moins de calories de ce que vous mangez. De cette manière, vous perdez automatiquement de poids et ce, sans avoir faim un seul instant.

3) Remboursement garanti

N'hésitez pas et commandez PLANTO-SLIM encore aujourd’hui. Si vous ne perdez pas de poids avec PLANTO-SLIM, nous vous remboursons votre argent sans discuter. C’est honnête, n’estce pas?

Avalées avec de l’eau, ces capsules agissent comme un ballon gastrique naturel.

+

+

=

=

➔ Si vous souhaitez perdre du poids normalement, prenez 2 capsules avant chaque repas principal.

➔ Si vous souhaitez perdre du poids rapidement, prenez 3 capsules avant chaque repas principal. Trendmail SA, Service-Center Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Tel. 071 634 81 25, Fax 071 634 81 29 www.trendmail.ch

BON DE COMMANDE

OUI, je commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d'envoi (Fr. 5.90) comme suit:

Veuillez cocher ci-dessous le régime souhaité: ❏ PLANTO-SLIM régime 10 jours (64 capsules)

No d'art. 3601

Fr. 48.–

PLANTO-SLIM régime 1 mois (192 capsules) ➔ Recommandé pour des résultats optimaux!

No d'art. 3603

au lieu de Fr. 144.–

PLANTO-SLIM régime 2 mois (384 capsules)

No d'art. 3606

au lieu de Fr. 288.–

Monsieur

seulement Fr. 98.– !

seulement Fr. 178.– !

Madame

Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu:

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

205-202

on histoire est somme toute assez banale... M Pour résumer, entre 23 ans, quand j’ai eu mon fils unique, et hier si je puis dire, 10 ans s’étaient pas-


96 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

First Flieger à Grindelwald First

30%

Explorez des mondes insolites

Les CFF et RailAway présentent chaque mois une région touristique avec des excursions journalières attrayantes offrant jusqu’à 50 % de réduction. En octobre, découvrez l’Oberland bernois. Découvrez de nouvelles sensations. Avec le nouveau First Flieger, quatre personnes glissent en direction de la vallée, simultanément et indépendamment l’une de l’autre. Assurées par un câble d’acier, elles peuvent atteindre une vitesse de 84 km/h – sensations euphoriques garanties! – à une hauteur montant parfois jusqu’à 45 m. Située à First, près de Grindelwald, cette installation est la première de ce type en Europe.

Offre RailAway ➔ Voyage en train jusqu’à Grindelwald et retour ➔ La montée en télécabine à First et la descente de Schreckfeld jusqu’à Grindelwald ➔ 1 vol en First Flieger Informations: réduction sur l’entrée du parc aventure Indoor de Grindelwald (sur présentation du billet de train), ouvert jusqu’au 18.10.2009. Cette offre n’est pas disponible aux gares de Spiez et Brienz ou sur le trajet qui les sépare.

Plaisirs culinaires au Lötschberg

30%

Musée en plein air de Ballenberg

Découvrez tout ce qui était mieux autrefois

Découvrez des voies anciennes et nouvelles à travers les Alpes. Après un repas de midi à Kandersteg, traversez le tunnel de faîte du Lötschberg et admirez la vue grandiose qui s’offre à vous durant la descente de la vallée. Retour par le nouveau tunnel de base. Offre RailAway ➔ Voyage en train jusqu’à Berne et retour ➔ Voyage en BLS RegioExpress

Lötschberger depuis Berne par Frutigen–Kandersteg–Goppenstein jusqu’à Brigue ➔ Menu Lötschberger (3 plats) au Chalet-Hôtel Adler de Kandersteg ➔ Retour en InterCity jusqu’à Berne (circuit possible aussi en sens inverse) Informations: gratuit pour les enfants jusqu’à 16 ans sans le menu Lötschberger. BLS RegioExpress: départ des trains toutes les heures, de 10 h à 17 h.

50%

Visitez 100 maisons et fermes suisses originales datant de plusieurs siècles. Promenez-vous dans les champs, prairies et jardins paysans et familiarisez-vous avec notre grand jardin de plantes médicinales. Si vous avez faim ou soif, vous apprécierez les spécialités maison de trois sympathiques auberges, d’une osteria ou encore les emplacements de pique-nique et de grillades. Offre RailAway ➔ Voyage en train jusqu’à Brienz ou Brünig-Hasliberg et retour ➔ Transfert en car postal depuis Brienz ou Brünig-Hasliberg ➔ Entrée au Musée en plein air de Ballenberg Informations: heures d’ouverture de 10 h à 17 h. Présentation de plus de 25 types d’artisanats (au minimum neuf par jour). Journées spéciales de l’artisanat, comme la journée de la tonte, de la laine et du cardage. Devise de l’année 2009 «Soie»: découvrez une exposition exceptionnelle de la soie à Ballenberg. Autres manifestations sur www.ballenberg.ch


TEMPS LIBRE CFF Gorges de l’Aar – la nature à l’état pur

| 97

30%

profondeur. La promenade dure environ 40 minutes et ne nécessite pas d’équipement particulier.

Découvrez la partie la plus imposante de l’Aar. Laissez-vous charmer par une vision particulière des beautés de l’Aar. Au fil des siècles, entre Meiringen et Innertkirchen, elle a érodé un passage, créant ainsi des gorges atteignant 1,4 km de long et jusqu’à 200 m de

Jungfraujoch – Top of Europe

Offre RailAway ➔ Voyage en train jusqu’aux gorges de l’Aar est ou ouest et retour ➔ L’entrée aux gorges de l’Aar Informations: entrée gratuite aux gorges de l’Aar pour les enfants jusqu’à 7 ans. Enfants de 6 et 7 ans: billet de train à prix réduit en vente à la gare de départ.

30% directement au pied de la paroi nord de l’Eiger, mondialement célèbre, et vous offre un panorama exceptionnel.

Découvrez des temps forts entre ciel et terre. Bienvenue sur le chemin de fer le plus haut d’Europe, à découvrir lors d’une excursion journalière inoubliable à 3454 m d’altitude. Point fort: l’imposant glacier d’Aletsch, qui s’étend sur 22 km. Un circuit splendide en train à crémaillère moderne vous conduit

Offre RailAway ➔ Voyage en train par la Petite Scheidegg jusqu’au Jungfraujoch et retour Informations: palais des glaces, vue panoramique grandiose depuis la terrasse du Sphinx, Ice Gateway avec panorama sur le plus long fleuve des Alpes. Cette offre n’est pas disponible aux gares de Spiez et Brienz ou sur le trajet qui les sépare.

➔ CONCOURS Gagnez 30 x 2 bons pour une offre RailAway au choix! ➔ Question: quel sommet ne trouve-t-on pas dans l'Oberland bernois? a) L'Eiger b) Le Cervin c) La Jungfrau ➔ Par SMS: envoyez un SMS avec votre réponse (VOYAGE A, VOYAGE B ou VOYAGE C) au numéro 970 (Fr. 1.–/SMS). ➔ Par téléphone: appelez le numéro 0901 560 080 (Fr. 1.–/appel), indiquez votre réponse ainsi que vos noms et adresse. ➔ Par poste: envoyez une carte postale (courrier A) avec la réponse et vos coordonnées à Migros Magazine, Concours, Case postale, 8074 Zurich. Délai d’envoi: 18 octobre 2009. La réduction est accordée uniquement si l’offre est achetée un guichet de gare. Informations à tous les guichets de gare et sur le site www.cff.ch/explorer


spinas | gemperle

La technologie seule ne résout pas tous les problèmes de notre temps. Pour cela, il faut des actes. Pour notre planète. Pour les générations futures. Pour nous-mêmes. Vivre sans gaspiller les ressources de demain nous fera profiter d’une vie plus responsable, plus saine et plus respectueuse. wwf.ch/solution, votre source d’inspiration pour vivre mieux.

Doppelherz® A-Z Dépôt

Renforcez vos défenses naturelles pendant la saison froide! • De précieuses vitamines, des minéraux • Grâce à l’effet dépôt, les substances et des oligo-éléments indispensables au vitales sont libérées progressivement dans le corps métabolisme

VALEUR CHF

Achat minimal: Fr. 12.90 Valable: du 05.10. au 31.10.2009

3.–

RABAIS

Utilisable dans tous les plus grands magasins Migros de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d´achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

xxxxxx xxxxxxx

Sur tout l`assortiment Doppelherz

La force de deux cœurs

Doppelherz est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE VOITURES

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

| 99

Une Coréenne très européenne

La Hyundai i20 apporte la preuve que les voitures sud-coréennes n’ont rien à envier à leurs concurrentes du Vieux Continent. Son design est de niveau européen, mais pas seulement.

A l’intérieur, l’ergonomie et le confort sont excellents.

Fiche technique Hyundai i20 Comfort Moteur/transmission: 4 cylindres, essence, 1248 cm3, 78 ch, boîte 5 vitesses manuelle, traction avant. Performances: 0-100 km/h en 12,9 s, pointe 165 km/h. Dimensions: L x l x h = 3,94 x 1,71 x 1,49 m, coffre 295 - 1060 l, poids 1160 kg. Consommation: 5,2 l/100 km (usine). Etiquette énergie A, émission de CO2 (usine) 124 g/km. Prix: à partir de 15 990 francs.

La Hyundai i20 offre une habitabilité supérieure à la moyenne.

P

endant longtemps, le prix a été le principal argument de vente des constructeurs automobiles coréens. Mais cela n’a pas suffi pour fidéliser la clientèle européenne. Entre-temps, Hyundai et Kia ont fusionné, et le troisième coréen, Daewoo, a pris le nom de Chevrolet en raison de son appartenance au groupe General Motors. Pour mieux se conformer à nos goûts, Hyundai exploite, depuis 2003 déjà, un centre européen de design et développement à Rüsselsheim (D). Cela se remarque nettement sur l’i20. Tant en termes de design que d’agencement intérieur, la petite Hyundai a fait un pas de géant par rapport à la Getz, sa devancière. Elle offre une habitabilité et un niveau de confort supérieurs à la moyenne pour une voiture mesurant moins de 4 mètres de long. La qualité de finition

et le choix des matériaux font l’unanimité également, tandis que la capacité du coffre – 295 litres – est conforme aux critères en vigueur dans le segment.

Une motorisation idéale de 100 ch

La gamme de motorisations comprend trois blocs essence délivrant entre 78 et 126 ch, ainsi qu’un diesel de 128 ch. Le plus petit des moteurs à essence peine un peu à l’accélération en côte et le plus gros n’est crédité que de l’étiquette énergie B. Pour les courtes distances et la ville, c’est en fait la motorisation intermédiaire de 100 ch qui se révèle idéale. Ses performances sont suffisantes et elle ne consomme que 5,6 l/100 km en cycle mixte. La boîte de vitesses automatique, livrable avec les deux moteurs à essence les plus puissants, ne

manque pas de douceur, mais elle entraîne un surcroît de consommation de l’ordre de 0,6 l/100 km par rapport à la boîte manuelle. Dommage que le turbodiesel, qui ne consomme que 4,4 l/100 km en cycle mixte, entraîne un supplément de prix de 10 900 francs par rapport à la version de base. Cet écart important est dû en partie au fait que le diesel n’est proposé qu’en combinaison avec l’équipement haut de gamme. La version de base «Comfort» est équipée de série d’un autoradio CD, de sièges arrière rabattables séparément et de six airbags. A partir du niveau de finition «Style», le système audio est muni d’un port USB permettant de raccorder un lecteur MP3. On regrette cependant que l’ESP ne soit de série que sur la version Premium», qui est tout de même facturée 23 990 francs. Sur les autres, le contrôle

de stabilité électronique est facturé 500 francs. Si Hyundai se rapproche de la concurrence européenne, c’est donc vrai également pour le prix. Andreas Faust Publicité

Querelle au foyer plutôt que fête au jardin? Nous faisons en sorte de rétablir la paix: protection juridique pour seulement Fr. 80.– par année. www.simplementsur.ch


Vacances Venez vous ressourcer à la Vallée de Joux avec une

PAUSE BIEN-ETRE à partir de CHF 320.-p.p. à l’hôtel Massage d’une heure, libre accès à notre espace détente, menu dégustation dans notre restaurant gastronomique, une nuitée avec petit-déjeuner buffet

1348 Le Brassus, Tel. 021 845 08 45, www.leshorlogers.ch

Du rêve à portée de main Marchés de Noël alsaciens Strasbourg et Colmar

Venez visiter les deux plus beaux marchés de Noël d’Alsace!

Dès CHF

199.–

Jour 1 Suisse – Strasbourg Voyage en train jusqu’à Bâle puis en bus jusqu’à Strasbourg. Visite du marché de Noël de la ville. Transfert jusqu’au MS SWISS RUBY pour le dîner et la nuit. Navigation de Strasbourg à Breisach. Jour 2 Colmar – Suisse Après le petit-déjeuner, transfert en bus jusqu’à Colmar pour la visite du marché de Noël. Finalement, retour en bus jusqu’à Bâle puis en train jusqu’à votre domicile. Dates de voyage ve 04.12 – sa 05.12.09 je 10.12 – ve 11.12.09

Loèche-les-Bains

021 963 83 34

Offres Top été/automne 2009 dès le 5 juillet 09 au 22 novembre 09

Grand-Rue 98,1820 Montreux Commandez notre catalogue ou réservez en ligne sur www.flotel-tours.ch

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 375.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 625.– par personne 7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

• avec ou sans permis de conduire • jusqu‘ à 30 km/h CLASSIC Marc Klauser Case Postale 4 CH-1609 St. Martin Tél: 079 824 49 80 www.kyburz-classic.ch

Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement. Nom et prénom Rue Code postale et ville Téléphone

MK2

Entreprises Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

Avant de jeter votre vieux salon,

demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Formation Accédez rapidement à l’université! Préparez:

Maturité suisse & Bac français L, E.S., S

> Préparations sûres et rapides > Modules semestriels > Démarche personnalisée

L’offre L’offre de la de la semaine: semaine:

LEMANIA

Ecole Lémania – Lausanne

tél. 021 320 1501


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

MOTEUR D’AVION SATANIQUE

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

DIGNITÉ COMPAGNIE ABRÉGÉE

PORT DE TIMOR REGIMBA

CAPS RÉALISAS

| 101

OCÉAN DIÉTÉTICIEN

PAS COUPÉ SAISON

10 PAYSAN DE PADDY CÉDAIENT

11 EUX

Comment participer:

CHOISIT

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 11 octobre 2009, à 18 heures. * H * S * Z * F * M * A * G *

P E R Q U I S I T I O N N E R

* B A U T Z E N * M U N I R A

A * A D O M D I A A T S * I T E R A T * C I V E V E L E R A S S I

* E * B A D I E T I O N * T S A * R A D * E I S * * A P * A * R R S A I E T T E * R H U S E * R

* R * R E A D A P T E R * M A

R E S S E M E R A * A E R E S

3

ANCIEN SYSTÈME MONNAIES

RONGEUR DURILLON

5

DIFFÉRÉ

6

LUBRIFIÉES

4

VIA

ARRIVÉ

PIPETTE

INTERJECTION BERNÉ

www.saison.ch

7

Mot: zoomorphisme

Christian Meillard, Genève (GE); Ariane Ramseier, Bursins (VD); Paul Fleury, Porrentruy (JU); Huguette Beaud, Albeuve (FR); Marlène Schmutz, Salins (VS).

12

CHOIX BARRE D’ACIER

8

Solution Problème n° 40

Gagnants Mots fléchés n° 39

ASTICOTÉE

ENDUIT

FAÇONNÉ

ALIBORON

LISSE

TUÉ

SÉZIGUE

DE MÊME

CROCHET

2 APRÈS TU

EXIGUËS

SÉLÉNIUM

TISSU

PUIS PORT DE L’HÉRAULT

1 TARABUSTÉS

BRAME

9 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 508 186 exemplaires (REMP octobre 2009) Lecteurs: 612 000 (REMP, MACH Basic 2009-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef a.i.: Steve Gaspoz Chef d’édition et rédacteur en chef adjoint a.i.: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara

Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Pénélope Henriod, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Christina Rohner, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Cony Kappeler Sylvia Steiner

Publicité

En toute sécurité plutôt qu’en toute perplexité. perplexité Sur la route, en vacances et au quotidien, nous faisons en sorte que vous bénéficiez d’une protection complète et fiable: assistance dépannage, assurance voyage et protection juridique à partir de Fr. 55.– pour l’ensemble des personnes et des véhicules de votre ménage. Signez jusqu’au 31 octobre et récoltez jusqu’à 2000 points CUMULUS grâce au code de bonus 6372. www.simplementsur.ch

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Silvia Frick, Yves Golaz, Janine Meyer, Janina Prosperati, Hans Reusser,

Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Jasmine Steinmann, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Editeur: Fédération des coopératives Migros

IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


102 | Migros Magazine 41, 5 octobre 2009

La poya s’amuse

Patricia von Niederhäusern donne à l’art traditionnel fribourgeois un coup de jeune ébouriffant et s’inspire du quotidien pour réinventer la désalpe.

P

our vous, une vache, ça broute de l’herbe, descend précautionneusement les talus montagnards en agitant sa cloche en rythme. Pour Patricia von Niederhäusern, les vaches tiennent plutôt de Catwoman et de Tarzan. La jeune femme, originaire du Jura bernois, est fan de poyas depuis toute petite. Mais c’est en débarquant à Attalens (FR) que sa passion a vraiment pris son essor. «Ici, il y a des vaches partout, dans les champs, sur les serviettes, dans les magasins... la tradition est très vive», constatet-elle. Cette omniprésence a alimenté son imagination. Les vaches paissent dans le pré devant chez elle, elle a tout le loisir de les observer, de les «croquer» de son crayon. Infirmière de nuit, elle griffonne pendant ses veilles des vachettes un peu follettes, qui dansent, qui s’aiment, qui grimpent aux arbres, jouent à cochon pendu, font leurs besoins... «Mes collègues adoraient, on rigolait beaucoup, ils me donnaient des idées.» Durant la journée, elle réalise ces poyas d’un genre très particulier, qu’elle offre autour d’elle. Puis aux amis de ses amis, sur commande. Elle se relève durant ses heures de sommeil pour coucher sur papier une idée à peine survenue. Travaille sans discontinuer en changeant juste de matière: patients – poya – patients... Jusqu’à ce que quelqu’un lui glisse: «Tu ne peux pas continuer à offrir tes œuvres, il faut t’organiser, les vendre.» Epuisée après deux ans de jonglage, l’artiste prend le dessus sur l’infirmière, elle se lance au culot, en 2007. Patricia von Niederhäusern se crée alors un pseudo: Pat von N., un logo, une carte de visite. «J’ai tout appris sur le tas, je ne

lorsqu’elle dessine un Cervin en plein centre d’une désalpe. «Les Fribourgeois m’en ont voulu d’avoir ajouté un symbole étranger à un art local.» Heureusement, ils ne lui tiendront pas longtemps rigueur, car voici déjà une nouvelle invention: la vache qui file d’un étage à l’autre, accrochée à la queue d’une collègue de troupeau, au cri de «Lyoooooba». L’Attalensoise d’adoption est pardonnée. Parfois aussi, Patricia von Niederhäusern réalise des poyas «sages», traditionnelles, mais toujours avec une touche personnelle: un lapin, un chien ou un coq accompagnent les vaches. Un Moléson ou un chalet d’alpage plantent le décor de fresques magnifiques.

«Je vis un vrai conte de fées»

Dans la plupart des poyas de Patricia von Niederhäusern, les vaches ont perdu la tête.

savais pas faire une facture sur Excel et j’ai dû trouver du bois de qualité en quantité pour mes poyas.»

A la recherche d’un bois à la qualité irréprochable

Elle écume les magasins de bricolage de la Suisse romande, exige un bois de peuplier contreplaqué irréprochable, sans nœud, lisse, n’hésitant pas à passer en revue toutes les planches disponibles en stock, au risque de rendre fou n’importe quel vendeur, avant de s’adresser directement aux fournisseurs de ces magasins. Désormais entièrement dévouée au crayon, aux ciseaux – ou plutôt, à la machine – et aux pinceaux, elle a enfin le temps. Le temps de penser, d’imaginer, de coller à l’actualité, assise à son bureau, ou dans la cave où se trou-

vent les planches et la machine. 2007, c’est l’année où la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey défie les néonazis sur la prairie du Grütli. Patricia von Niederhäusern réalise une poya nommée «Grütli» sur laquelle la socialiste devient l’une des trois figures du serment de 1291. L’année suivante, la Coupe d’Europe de football se déroule en Suisse, et voilà que les vaches se transforment en joueuses et échangent des ballons entre les étages du tableau. L’artiste se dévergonde et crée une «Poya Sautera» – sorte de Kama-Sutra, version animalière –, dans laquelle les bovins s’adonnent aux plaisirs interdits sans pudeur. «Il y a soixante-neuf sapins et sept étages, comme le septième ciel», rit-elle. Grand succès. Suivi d’un mini-scandale,

Aujourd’hui plusieurs magasins vendent ses créations, mais Pat von N. a toujours de la peine à réaliser. «Je vis un vrai conte de fées, dans ma tête, je suis toujours infirmière.» Déjà, un classeur complet d’idées attendent d’être un jour effectivement conçues. Leur sujet? «Secret!» car, depuis qu’un concurrent a volé un jour son idée, elle reste discrète sur ses projets... Elle ne résiste toutefois pas à la fierté d’exhiber la dernière commande qu’on lui a adressée, qui sortira avant Noël: un caquelon orné de poyas qu’elle a dessinées. Destiné à être vendu dans les grands commerces, il offre une vitrine inespérée pour l’artiste. Mélanie Haab Photos François Wavre / Rezo

Les œuvres de Pat von N. sont disponibles à la boutique Puzzle à Vevey, chez Art Suisse à Lausanne, au Filet de Gruyère à Gruyère. Vous pouvez demander le catalogue par mail: patvn@bluewin.ch


RÉUSSITE PATRICIA VON NIEDERHÄUSERN

ll y a deux ans, Patricia von Niederhäusern abandonnait son métier d’infirmière pour se consacrer à 100% à sa passion.

| 103


2 POUR 1: DEUX FOIS PLUS DE DOMINOS.

Le 7 octobre 2009, tu reçois deux fois plus de dominos. Mercredi 7 octobre 2009, tu ne recevras non pas 1 pièce de domino par tranche de Fr. 20.– d’achats, mais 2! Offre valable dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX (y compris Outdoor), dans les restaurants Migros, sur LeShop.ch ainsi qu’avec chaque menu enfant Lilibiggs. 20 pièces de dominos maximum par achat et jusqu’à épuisement du stock.

www.dominomania.ch


Migros Magazin 41 2009 f AA