Page 1

Edition Neuchâtel-Fribourg, JAA 2074 Marin

No 40 3 octobrE 2011

www.migrosmagazine.ch

société i 14

Euthanasie: un témoignage bouleversant. infos migros i 30

Une action pour lutter contre le tétanos.

Photos Kai Jünemann / Xavier Voirol

en cuisine i 68

Les bons petits plats de J.-C. Rennwald.

Une affaire de femmes

Avec son dernier livre et un film, Eliette Abécassis apporte un éclairage nouveau sur la condition féminine. | 24

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 574 83 37


SOMMAIRE

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

2 ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Plus fort que la mort

Troublante, cette situation ne peut laisser indifférent tant elle soulève de questions. Qu’aurais-je fais à sa place? Aurais-je eu la force d’imaginer pareil engin? L’amour peut-il aller jusqu’à permettre la mort? Puis-je obliger quelqu’un à vivre coûte que coûte? A chacun ses réponses selon ses croyances, ses idéaux ou ses possibilités. Mais au moment de se mettre en couple, de se marier, se pacser, personne ne peut imaginer se trouver un jour confronté à pareille épreuve. Un choix entre la mort et la mort de l’être aimé.

81 | AU QUOTIDIEN Une promenade sur le chemin de la sorcière au lac Noir (FR).

On passe notre vie à choisir. Mais il est des choix qui sont plus difficiles à assumer que d’autres. D’ailleurs, à peine son épouse décédée, l’homme a détruit son invention ne supportant pas sa vue, ni l’idée de l’avoir simplement imaginée. La conviction d’avoir pris la bonne décision ne parvient pas à faire oublier le terrible sentiment de culpabilité. Depuis peu, une copie conforme du mécanisme a rejoint les placards de l’association Exit. Face aux sollicitations des bénévoles, le mécanicien a fini par accepter de reconstruire l’engin à l’identique. Une manière d’éviter à d’autres la confrontation avec un choix aussi difficile que celui qui lui a été demandé de faire. Ou comment l’amour permet de surpasser une deuxième fois la mort.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

102 | LE MONDE DE… A Dardagny, Stéphane Gros, vigneronencaveur, regorge d’idées originales pour mettre ses produits en valeur.

Publicité

A LA RECHERCHE DE NOUVEAUX TALENTS F OR

MATI

RO E MI G ON PRO FESSIONNELLE DU GROUP

S

Le plus grand casting de Suisse: 1300 places dans plus de 40 professions. Postulez dès maintenant pour une place d’apprentissage à partir de 2012. www.migros.ch/formation_professionnelle et www.facebook.com/Migros.newtalents

Photos Isabelle Favre / Laurent de Senarclens / François Wavre-Rezo / Istockphoto

L’amour jusqu’à la mort. La tradition veut que les mariés se promettent amour et fidélité jusqu’au décès de l’un ou l’autre. Si cette phrase est prononcée un peu rapidement parfois, ce sont les épreuves de la vie qui lui permettent de prendre tout son sens. Quand le couple va mal, évidemment, mais aussi lorsque la maladie frappe ou que la mort approche. Nous vous narrons cette semaine l’histoire d’un homme dont l’amour ne s’est jamais tari. Quand tout allait bien, mais aussi lorsque son épouse, frappée d’une terrible maladie dégénérative, lui a demandé de l’aider à s’en aller. Ce qu’il a accepté de faire. Sa compagne étant devenue trop faible pour s’injecter elle-même le poison devant la libérer, l’ancien mécanicien a imaginé un système pour le lui permettre.


SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

3

Elections fédérales 2011

86 | BIEN-ÊTRE Les plantes de chez nous aux vertus médicinales. 18 | SOCIÉTÉ Qui sont les candidats aux élections fédérales? Cette semaine: Virginie Heyer et Alain Pichard.

EN BREF

4 | Les dernières informations du monde Migros.

SOCIÉTÉ

10 | Polémique: des urbanistes sous le feu des critiques. 14 | Euthanasie: le témoignage d’un homme qui a aidé sa femme à s’en aller. 18 | Elections fédérales: portraits de deux candidats au Conseil national. 24 | Entretien: Eliette Abécassis.

INFOS MIGROS

30 | Afrique: Migros s’engage contre le tétanos. 32 | Bénévolat: ces Romands qui ont le cœur sur la main. 33 | Mountainmania: des stations de montagne pour alpinistes en herbe.

EN MAGASIN

35 | «De la région» Produits locaux à l’honneur.

41 | Alimentation Café Utz Certified: la garantie d’une production durable. 42 | Semaine du goût Des boulangers en culottes courtes à Migros. 46 | Mode féminine Un accessoire pour cacher ses poignées d’amour. 65 | Nos amies les bêtes Migros soutient la Journée mondiale des animaux.

CUISINE DE SAISON

68 | Jean-Claude Rennwald Le plat préféré du politicien et syndicaliste jurassien.

VOTRE RÉGION

75 | Votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

81 | Escapade: le lac Noir.

86 | Bien-être: la santé passe aussi par les plantes. Explication avec un botaniste. 89 | Education: la psychomotricité pour aider son enfant à retrouver une harmonie entre corps et esprit. 92 | Voiture: la nouvelle Citroën C4 Berline en test.

LE MONDE DE…

102 | Stéphane Gros: le vigneron genevois qui sort du lot.

RUBRIQUES

7 | Courrier des lecteurs: vos réactions à nos articles. 8 | Cette semaine 23 | Minute papillon: la chronique de Jean-François Duval. 95 | Jeux: sudokus, mots fléchés ...et surtout des bons d’achat Migros à gagner! 100 | Cumulus: les offres du moment à découvrir.

Publicité

NOS CLIENTS SONT TOUS LES MÊMES: CHACUN VEUT UNE MAISON UNIQUE.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

PURIS CHF 424’500.– clés en main, sous-sol inclus

Informez-vous: www.swisshaus.ch


EN BREF

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

4 UN PETIT GESTE POUR LES AUTRES

Les écoles s’engagent

AU RAYON DES FRUITS ET LÉGUMES

La sixième édition du concours X-puissancecœur du Pour-cent culturel Migros récompensera les écoliers qui s’engagent pour la protection de la nature ou viennent en aide à d’autres personnes. Les cinq meilleures classes recevront un bon pour réaliser l’un de leurs vœux. Les vingt suivantes seront soutenues jusqu’à concurrence de 500 francs par classe, et 1500 francs par école maximum. Les enseignants peuvent inscrire leurs élèves dès maintenant sur: www.x-puissance-coeur.ch

Un fruit d’automne biscornu

L’AFRIQUE AU BOUT DU VOYAGE

La vie est dure pour les coings. Pommes et poires restent, chaque automne, les stars du rayon fruit. Certes, leur forme biscornue n’incite pas à y mordre à pleines dents. Qui s’y risque serait d’ailleurs déçu, car, cru, le fruit à la couleur d’or est immangeable. Il faut le cuire. C’est seulement alors qu’il révèle son arôme doucement acidulé. En confiture, il remporte tous les suffrages! Des coings de première fraîcheur vous attendent dans les magasins Migros, jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Partez au Rwanda et à Zanzibar avec Hotelplan

Travelhouse vous invite au voyage, avec des offres exclusives sur le continent noir, déclinables pour tous les goûts. Par exemple des vacances balnéaires à Zanzibar ou au Kenya. Des safaris sont proposés: dans le parc national Kruger en Afrique du Sud, avec des excursions en bateau pour observer baleines, tortues et dauphins; en Namibie, par avion, au-dessus de Fish River Canyon, ou des dunes de Sossusvlei. Ou encore côtoyer gorilles, antilopes ou buffles d’eau au Rwanda et en Ouganda.

Informations: www.hotelplan.ch ou travelhouse.ch/africantrails

BAROMÈTRE DES PRIX

Des prix à la hausse Dans la valse des baisses de prix, Migros doit aussi communiquer des hausses de prix. Cette fois, il s’agit des crèmes dessert de la marque Stalden. Son fabricant, Nestlé, justifie ses augmentations par l’important renchérissement du prix du fer-blanc utilisé dans la fabrication de boîte ainsi que celui du sucre. Sont concernées: la crème vanille Stalden, la crème choco-lait Stalden et la crème chocolat Stalden, toutes trois conditionnées en boîte de 470 g. Leur prix passe ainsi de Fr. 3.95 à Fr. 4.80. Du fait de la hausse du prix des matières premières, une spécialité Thai Kitchen sera également plus onéreuse. Le lait de noix de coco, 250 ml, coûte désormais Fr. 2.40 au lieu de Fr. 2.25.

Le compliment de la semaine Barbara Hendricks aime faire ses courses en toute discrétion.

L

a chanteuse lyrique américaine Barbara Hendricks vit depuis de nombreuses années sur la Riviera, à Clarens (VD). Très engagée, notamment au sein du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, elle a donnée vendredi, à Lausanne, un concert caritatif. Mais lorsqu’elle n’est pas sur scène,Barbara Hendricks apprécie la tranquillité de sa ville d’adoption. «C’est beau et les gens y sont discrets. Quand je vais à la Migros, je suis comme Madame Tout-le-monde!» a-t-elle confié au journal gratuit 20 Minutes.

La diva fréquente Migros incognito.


EN BREF

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

5

Un prix décerné à l’entreprise Bina

Le groupe affilié à Migros a les meilleures stratégies de management de Suisse, estime l’Institut pour l’organisation et la gestion du personnel de Berne.

L

es bonnes idées ne doivent plus respecter la hiérarchie. Au sein de Bina, entreprise active dans la conserve d’aliments, une boîte à idées remporte tous les succès: 70 à 80 propositions d’amélioration y atterrissent chaque mois.«Cela concerne par exemple le stockage. Un employé avait trouvé comment optimiser l’espace.Nous avons pu économiser un entrepôt entier!» se souvient Aurelio Wettstein,chef du personnel. Concrètement, si l’idée se révèle bonne, l’employé qui l’a proposée reçoit 10% de l’économie réalisée en une année. «Il est déjà arrivé qu’une suggestion ait rapporté 10 000 francs à son auteur.» Bina estime qu’elle a ainsi pu éviter 13 millions de frais additionnels durant

ces dernières années, malgré l’investissement de 1,5 million nécessaire à la création du concept «Management d’idées». «Les règles du jeu sont équitables, il s’agit d’un réel bonus pour tous, estime Norbert Thom, directeur de l’Institut pour l’organisation et la gestion du personnel de l’Université de Berne. Les employés sont pris au sérieux, après tout, chacun est expert de son domaine!» Depuis plus de trente ans,l’homme travaille sur ce thème et observe les entreprises de toute l’Europe. «Le management d’idées de Bina est bien ancré dans la culture d’entreprise. Celui qui a une idée n’estpasvucommeunfayot,aucontraire, plutôt comme un bosseur.»

Les employés peuvent proposer des améliorations, par exemple pour le stockage des produits.

LES RETRAITES SONT ASSURÉES

Photos: Stockfood, Coralie Wenger / St. Galler Tagblatt

Meilleure note pour la caisse de pension Migros

Le quotidien alémanique «Tages Anzeiger» a décerné le premier rang à l’entreprise pour sa bonne gestion. Les caisses de pension des sociétés tirent actuellement la langue, à cause des taux d’intérêt bas et du pessimisme sur le marché des actions. La bonne santé de la caisse de pension Migros n’en est que plus remarquable. Dans son classement annuel, le grand journal alémanique a attribué la première place au géant orange. Ces dernières années, Migros avait déjà régulièrement obtenu les meilleures notes. «Nos employés bénéficient d’une caisse de pension solide, se réjouit Christoph Ryter, son directeur. Nous continuerons de nous efforcer à fournir des prestations bien supérieures au minimum légal.»


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

AILES DE POULET AU FOUR OPTIGAL

1.55

Ailes de poulet au four Optigal s, ailes de poulet épicée en barquette en alur, minium, à cuire au fou g 100 les e, iss Su

SALTIMBOCCA OPTIGAL

3.50

Saltimbocca de poulet Optigal avec du jambon cru et de la sauge, Suisse, les 100 g

POULET DÉLICE OPTIGAL

3.25

Cordons-bleus de poulet Optigal préparés avec de la poitrine de poulet, Suisse, les 100 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

20x POINTS

MGB www.migros.ch W

NOUVEAU


COURRIER DES LECTEURS

«Steiner n’aimait pas les dogmes»

(…) Sur l’œuvre immense du philosophe Rudolf Steiner, votre article est assez complet et fidèle aux idées anthroposophiques.Toutefois (…), on peut lire en page 13: « l’anthroposophie est une doctrine visant …» Or, si un homme a eu pour souci, sa vie durant, de se préserver et de préserver tout un chacun «de dogmes», c’est bien Rudolf Steiner! Dans les conférences qu’il a données,dansleslivresqu’ilaécrits, il met en garde d’éviter de « figer sa pensée en dogmes» prônant la «liberté de la pensée». Aussi le ton de l’article reste un peu inquisiteur, laisse planer le doute sur le sérieux de l’entreprise: pourquoi ne pas citer «l’esprit de non-compétitivité de sa pédagogie? La volonté de respecter les capacités de chacun, en intégrant la persévérance et le sens de l’effort,de la responsabilité morale? (…) Actuellement des écoles ouvrent encore aux quatre coins du monde (…). Fanny Moghini, Savièse

«Migros Magazine» no 38 du 19 septembre. A propos de l’article «La sécurité, c’est aussi la sécurité sociale»

«Nous condamnons de tels propos»

Jean-François Steiert (...) a tenu des propos ambigus sur l’origine du tenancier du Restaurant le Jura à Fribourg,en affirmant ne pas se rendre danscetétablissement:«C’estchez les radicaux, mais ça a été repris par un Kurde, ils sont bien embêtés.» Conscientqueleracismecommence par la généralisation, (...) le PLR de la ville de Fribourg regrette les sous-entendus de Jean-François Steiertetlescondamnefermement. Ced’autantplusquelerestauranten question est un établissement important pour le quartier du Jura et par ailleurs très accueillant. (…)

Vincent Jacquat, Fribourg

«Migros Magazine» no 38 du 19 septembre. A propos de l’article «La nouvelle vie de la cabane de la Tourche»

«Votre article m’a mis les larmes aux yeux» J’espère que votre article sur la nouvelle cabane de la Tourche donnera envie à plusieurs familles d’y faire une escapade de un ou deux jours, car les paysages y sont à couper le souffle, les couchers de soleil merveilleux. (…) Malgré plusieurs années passées à accompagner mes parents durant les vacances d’été, je suis toujours restée émerveillée par ce que j’avais devant moi (…). C’est les larmes aux yeux que j’ai lu votre article concernant ce lieu magique (…). C’est un heureux chapitre de ma vie que je laisse derrière moi... Dans cette vieille cabane, aussi rudimentaire était-elle, énormément de beaux et merveilleux souvenirs sont restés. Lorsque que je lève les yeux, vers les Dents-de-Morcles, j’ai un petit pincement au cœur pour mes parents. Nouvelle cabane, nouvelle gardienne. Je souhaite beaucoup de succès à Mme Moix.

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence. La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance. Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

Virginie Zürcher, Bex

«Migros Magazine» no 38 du 19 septembre. A propos de l’article «Où fêter l’anniversaire de son enfant?»

«Pas de temps d’accord, mais pas un manque de place»

Des ballons à la porte d’entrée, l’odeur d’un gâteau, l’accueil des enfants autour de la table et la photo souvenir des enfants entassés sur le canapé familial... Tout cela n’a pas de prix! Je peux comprendre que lorsqu’on peut mettre de 100 à 300 francs pour l’anniversaire d’un enfant, on n’a peut-être pas de temps, mais certainement pas un appartement trop petit pour accueillir quelques enfants!

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Chantal Spycher

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

«Migros Magazine» no 39 du 26 septembre. A propos de l’article «Steiner, l’école sans notes»

Chute de cheveux … Cheveux fragilisés … Ongles cassants …

Veuillez lire la notice d’emballage.


CETTE SEMAINE

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

8 SUR LE VIF

«Rouler plus lentement, c’est rouler plus fluidement» 80 km/h sur les autoroutes en cas de fort trafic,voire 60.Peut-on encore parlerde tronçon rapide?

La question se pose autrement. Le trafic augmente régulièrement en Suisse. La moyenne était de +0,9% entre 2000 et 2006, elle a été de +2,6% en 2010. Du coup, il faut se demander si l’on préfère rouler en accordéon à certains endroits et à certaines heures, avec tous les dangers et l’inconfort que cela comporte, ou de manière aussi constante que possible grâce à un abaissement temporaire de la vitesse autorisée. Ce type «d’entonnoir à vitesse» existe déjà, notamment sur l’autoroute de contournement de Crissier ou encore du côté de SaintGall et Zurich. Mais visiblement, cela ne suffit pas toujours à fluidifier le trafic.

Non, c’est pourquoi nous rappelons qu’il s’agit là d’une mesure de gestion du trafic parmi d’autres. L’outil principal pour résoudre les problèmes d’engorgement reste le fonds d’infrastructure adopté par le Parlement en 2009 à hauteur de 5,5 milliards. Crissier fait d’ailleurs partie des quatre projets prioritaires, déjà en route.

Photo Keystone / Alessandro Della Bella

Antonello Laveglia, porte-parole de l’Office fédéral des routes (OFROU), explique pourquoi vouloir limiter ponctuellement des tronçons autoroutiers à 80 km/h n’est pas une mauvaise idée.

Mais naturellement,il s’agit de travaux importants qui prendront du temps.

C’est pourquoi des mesures ponctuelles, bien plus rapides à mettre en œuvre, sont nécessaires. Nous analysons par exemple l’ouverture de la bande d’arrêt d’urgence à la circulation lorsque la charge de trafic estélevée.Nousl’avonstestéeavecdebons résultats entre Lausanne et Ecublens. Certains se demandent si on peut encore parler d’autoroute en dessous de 100 km/h.

Ce n’est pas un secret, certains secteurs comme la région zurichoise ou l’A1 entre Lausanne et Genève arrivent en limite de capacité. Et parfois l’ont déjà dépassée. Dans l’attente de l’aménagement de nouvelles voies, la signalisation dynamique permettant d’adapter la limite de vitesse à la charge de trafic doit servir à exploiter autant que possible les tronçons existants.Les spécialistes reconnaissent que réduire la vitesse s’avère efficace pour fluidifier la circulation. Propos recueillis par Pierre Léderrey

IMPULSION JacquesEtienne Bovard, professeur et écrivain

Perles de la rentrée

C

e n’est pas que je les oublie, mes élèves, durant les vacances d’été: disons qu’ils voyagent un peu plus loin de ma pensée que d’ordinaire.Ce que j’oublie et qu’il m’enchante de retrouver chaque automne, c’est leur merveilleuse façon de rafraîchir le discours critique sur les grands écrivains. Voici par exemple Hakim, fier rappeur de Bussigny, commentant les affres de Baudelairesoumisàsamaîtresse(Si,quelquesoir,d’unpleursanseffort/Tupouvais seulement, ô reine des cruelles! /Obscurcir la splendeur de tes froides prunelles.): «Alors moi je dis déjà que un, c’est plein d’oxymorons,parcequelasplendeur,c’est plutôt genre lumineux, même chose les froidesprunellesqued’habitudeellessont chaudes avec de la lumière dedans, surtoutquandydevraityavoirdel’amour.De


CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

9

MES BONS PLANS

Conduite virtuose

Pierre Léderrey, journaliste

Cette adaptation d’un polar de James Sallis réussit à conjuguer action trépidante (la brève scène de poursuite est déjà culte), tragédie crépusculaire (la scène de l’ascenseur, idem) et magnifique direction d’acteurs (Ryan Goslin, irradiant) pour mieux marquer les esprits. Violent, intense, poétique, un en mot: immanquable. Prix de la mise en scène à Cannes. «Drive», de Nicolas Winding Refn, en salle le 12 octobre.

Le blues made in France

DANS L'OBJECTIF Cette pluie d’éclairs a eu lieu mardi dernier au-dessus de Maseru, la capitale du Lesotho, un royaume de 2 millions d’habitants enclavé au sein de l’Afrique du Sud.

Egrenant albums solos remarqués et collaborations luxeuses, Paul Personne s’est fait un nom au royaume des maîtres de la six cordes et des douze mesures. On se délecte de ce diptyque enregistré sans artifice avec un nouveau groupe éponyme, entre ballades mélancoliques et riffs toujours inspirés. Toute la musique que j’aime... Paul Personne, «A l’Ouest face A et B», distr. Disques Office

Les Gears, jusqu’au bout de la war

deux, elle lui prend trop la tête, sa gonze, même que si après un truc pareil, ce poème je veux dire, enfin si elle continue à le casser avec son mépris, il ferait mieux de la larguer. Non, parce que hé! Il est prêt à lui faire des minous depuis ses pieds frais jusqu’à ses noires tresses, comme c’est marqué juste en dessus et d’ailleurs c’est un chiasme, enfin tout, pis elle rien? Ou alors il est grave maso, Baudelaire.» Puisc’estAnne-Sophie,chewing-gum tapi sous la langue, qui nous parle de Madame Bovary: «D’accord, Charles il est gentil, mais comme mec c’est total l’allégoriedublaireauàmarceletchemiseàcarreaux.DoncEmma,Rodolphe,qu’ellecraque,c’était fatal.Surtout après comme ça avait foiré avec Léon,ce naze.Elle pouvait pas savoir que c’est tous les mêmes nuls, en fait. Elle capte tout trop tard. Donc ça

pourrait assez être un personnage tragique, au final.» Qu’on se rassure, je ferai reformuler tout cela en termes appropriés, mais pour l’instant je laisse aller,sous le charme.Les fantômes de Flaubert ou de Baudelaire passent au fond de la classe. Qu’en pensez-vous? Sont-ils offusqués qu’on ose parler de leurs œuvres de si curieuse façon,ou ravis de les voir encore si vivantes, un siècle et demi plus tard, parmi les smartphones? Même le grave auteur de Derborence, se fût-il fâché contre Eric?: «Ramuz, il voulait que son style ait la démarche de ses personnages. Bon, c’est beau, mais si de temps en temps ils piquaient un footing, ça irait aussi…» Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Dernier volet des aventures de Marcus Fenix et de son équipe de têtes brûlées. Cinq ans après des débuts en fanfare, Epic maîtrise son sujet: graphismes et jouabilité au top et action intense achèvent en beauté une trilogie installée au panthéon vidéoludique. «Gears of War 3», exclusif sur Xbox360

Contre le cancer du sein

Treizième entrée en piste organisée par The Dance Aerobics Company qui milite depuis plusieurs années aux côtés de la Ligue contre le cancer. Chacun est appelé à bouger pour contribuer à récolter des fonds. Cheseaux-sur-Lausanne, «13e Dance Aerobics Marathon» en faveur de la Ligue contre le cancer du sein, dimanche 9 octobre, 11 h 30-17 h à la salle du Marais du Billet. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


SOCIÉTÉ

CONSTRUCTION

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

10

Urbanistes, les nouveaux

Les services d’urbanisme semblent souvent exercer leur autorité avec omniscience et omnipotence. Propriétaires et architectes s’en plaignent, mais rarement ouvertement de peur de se mettre à dos ceux qu’ils considèrent à tort ou à raison comme des «empêcheurs de construire en rond».

B

eaucoup d’architectes,de propriétaires et d’entrepreneurs pensent tout bas, par crainte d’éventuelles représailles, que les services d’urbanisme des communes et cantons agissent comme des ayatollahs,appliquant lois et règlements à la lettre et parfois même à leur convenance.Sans dialogue ni nuances. Parlez donc de cela à votre entourage et vous récolterez,comme nous sans doute, nombre d’anecdotes étayant cet a priori. Premier cas: celui de cette famille contrainte de reconstruire sa maison à l’identique suite à un incendie. «Nous voulions profiter de cette opportunité pour créer des ouvertures sur le toit en respectant le style du bâtiment. Niet du service d’urbanisme qui nous a obligés à installer,même si l’on trouvait ça moche, des lucarnes en verre et aluminium pour qu’on puisse voir que cet ajout n’était pas d’origine.» Evidemment, face au diktat des préposés à l’urbanisme,moult propriétaires – à l’image de ce couple de trentenaires – cèdent à la tentation de la tricherie: «On avait envie de mettre des velux et on en a parlé autour de nous. Beaucoup de nos amis nous ont alors dissuadés de demander un permis de construire synonyme, selon eux, de tracasseries administratives, voire parfois de refus. Eh bien, même si on n’en est pas très fiers, nous avons fait poser ces fenêtres sans autorisation.» «Moi, ma façade était décrépie et j’avais décidé de la repeindre dans les couleurs d’origine qui étaient assez soutenues, enchaîne cet instituteur à la retraite.Par souci de bien faire,j’ai contacté l’urbaniste de ma commune qui m’a recommandé d’utiliser des tons plus

«Finalement, nous avons fait poser ces fenêtres sans autorisation»

pastel, plus passe-partout. J’ai passé outre ce préavis et le gag, c’est que la ville a ensuite cité cette réfection comme étant exemplaire!»

L’esthétique change avec le temps Les urbanistes ont toujours eu pour objectif d’aménager et de gérer l’espace selon une certaine conception de l’ordre et de l’esthétique. Or le problème, comme le souligne le conseiller municipal Martial Lambert,responsable de l’urbanisme

et de l’environnement à Pully, «c’est que ce qui est jugé laid aujourd’hui peut être louangé cinquante ans plus tard». Et inversement. Cet élu en a fait lui-même l’expérience avec des habitations à toit rond ou cintré. « En 2001, la Municipalité avait proposé une modification du règlement afin d’autoriser leur construction.» Durant les dix ans qui ont suivi,une quinzaine de maisons de ce type ont été érigées. Certaines bien tolérées. D’autres beaucoup moins puisqu’elles ont défrayé la chro-


SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

CONSTRUCTION 11

intégristes?

nique et agité le Landerneau politique pulliéran à cause de leur impact visuel sur le tissu urbain. Une motion demandant l’interdiction de ces fameuses toitures a finalement été déposée auprès du Conseil communal qui l’a acceptée en juin de cette année. «C’est clairement une affaire de goût et de couleur», commente Martial Lambert. Echaudée, sa commune n’admet dorénavant plus que trois styles de couvertures: le toit à deux pans classiques, le toit à pans brisés dit «toit à la Mansart»

Martial Lambert, responsable de l’urbanisme et de l’environnement à Pully: «Ce qui est jugé laid aujourd’hui peut être louangé cinquante ans plus tard.»


SOCIÉTÉ CONSTRUCTION

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

12

«Moi aussi je suis un défenseur du paysage et du patrimoine!»

et le toit plat pour autant qu’il soit végétalisé afin de se fondre dans le paysage. Le toit rond est donc banni de Pully. Mais pas de Lutry, la localité voisine. Pourquoi? «Il n’y a pas eu de polémique chez nous parce que notre règlement de construction oblige les propriétaires à avoir des faîtes qui soient parallèles aux courbes de niveau, répond le municipal Pierre-Alexandre Schlaeppi, responsable de l’Aménagement du territoire et des bâtiments.De cette manière,ces bâtisses s’intègrent parfaitement et ne dérangent pas.» Juste à côté, à Bourg-en-Lavaux, on n’a même pas le loisir de se poser ce genre de question. «Ici, on est soumis à la loi sur la protection de Lavaux (n.d.l.r.: la région est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2007). On ne peut pas faire quelque chose qui sorte du cadre. Tout est passé à la moulinette. Même les couleurs nous sont imposées. Et si on n’applique pas le règlement à la lettre, il y a des gens comme Franz Weber qui nous tombent dessus!»

Max Schneider s’est récemment vu interdire la pose de panneaux solaires sur le toit d’une maison.

INTERVIEW EXPRESS

«Les urbanistes servent de boucs émissaires» L’urbanisme, c’est surtout une question de goûts et de couleurs, non?

«Ça coupe l’envie d’entreprendre» Max Graf, syndic de cette nouvelle commune issue de la fusion des villages de Cully, Epesses, Grandvaux, Riex et Villette, trouve cela fort contraignant. Et paralysant aussi.«Ça coupe l’envie d’entreprendre.» Ce responsable de l’Urbanisme évoque à ce sujet un projet qu’il ne parvient pas à faire aboutir.«On cherche depuis plusieurs années à mettre des panneaux photovoltaïques sur le pan sud du toit de l’église. Sans succès à ce jour. Lassée, la paroisse a presque jeté l’éponge…» Autre canton, autres mœurs? Que nenni! A Genève, l’entrepreneur Max Schneider s’est vu récemment interdire la pose de panneaux solaires sur le toit d’une maison à Confignon. «Le Département cantonal des constructions a mis son veto au nom du sacro-saint principe de la protection du paysage et du patri-

Xavier Fischer, président de la section romande de la Fédération suisse des urbanistes.

On peut avoir ce sentiment si l’on juge ce qui se réalise sur le terrain. Pourtant, ce qui caractérise principalement l’urbanisme, ce n’est pas le résultat, mais plutôt les processus.En fait,on est toujours dans un système de pesée d’intérêts et on définit des conditions cadres qui favorisent ou empêchent certaines choses,mais qui ne permettent pas encore de préfigurer de manière précise ce qui va se réaliser. Vous ne nierez pas qu’il y a un effet de mode qui influence cette pesée d’intérêts.

Comme dans tous les éléments de la société,ilyauneffetdemodequiestprésent et qui fait évoluer les planifications en les rendantrapidementobsolètes.Maiscequi est le plus déterminant, c’est l’évolution des problèmes de société et de l’appareil législatif qui en découle ou qui se met en placeenparallèle.Lesprocessuschangent ainsi, en gros, d’une décennie à l’autre. Certes, mais on a quand même l’impression que les services d’urbanisme abusent parfois

de leur pouvoir lorsqu’ils pinaillent, se retranchent derrière des règlements tatillons ou, pire encore, imposent leur diktat…

Ce n’est pas ce que je constate dans ma pratique.Engénéral,onpeuttoujoursdiscuter,négocier…Etpuis,lespropriétaires et les architectes ont aussi tendance à penser qu’on peut interpréter les lois et les règlements dans tous les sens et surtout dans le sens qui les arrange eux. En fait, je crois que les services d’urbanisme servent de boucs émissaires.

Des boucs émissaires qui tiennent le couteau parlemanchepuisquecesonteux,aufinal,qui octroient ou non les permis de construire…

Tout à fait. Mais ils ne peuvent agir que dans le cadre légal. Et ils n’aiment pas non plus être déboutés suite à un recours, ce qui les incite souvent à appliquer la loi d’une manière restrictive. Les communes,par exemple,qui ont pris des largesses pour autoriser des projets un peu à la frange des règlements et qui ont perdu n’ont plus vraiment envie de prendre de risques et deviennent donc davantage légalistes.


SOCIÉTÉ CONSTRUCTION

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

13 moine, mais moi aussi je suis un défenseur du paysage et du patrimoine! L’idée, c’était de faire des toitures photovoltaïques intégrées.» «Le bon sens doit primer,insiste-t-il. Si l’on veut sortir du nucléaire,il faut encourager la production décentralisée d’électricité.» Pour faire bouger les choses, ce pionnier de l’énergie solaire en Suisse a choisi de briser la loi du silence qui règne généralement autour de ce type d’affaires. «Comme j’ai 64 ans et que j’ai vu des dizaines et des dizaines de cas refusés, j’ai décidé de me payer un recours au Tribunal administratif.» Déterminé, il se dit prêt à aller encore plus loin si nécessaire… Alain Portner Illustration François Maret / Photos Bertrand Rey / Richard Leuenberger et DR

Ville musée? Au Locle, la réalisation d’une liaison piétonnière centre ville-gare a tout du serpent de mer. En effet, cela fait des dizaines d’années déjà que les autorités de cette commune en débattent sans que rien ne se concrétise. Ce printemps encore, un projet a été stoppé net alors qu’il était passé devant le Conseil général et mis à l’enquête publique sans que cela ne suscite la moindre opposition. Cette fois-ci, c’est la section patrimoine de l’Office fédéral de la culture qui a mis son veto. Parce qu’elle jugeait cette idée de deux ascenseurs et de deux passerelles «trop ostentatoire» dans cette cité qui a été inscrite, avec sa voisine La Chaux-de-Fonds, au Patrimoine mondial en 2009. «Cet objet était un peu en décalage avec le tissu urbain du XIXe siècle, reconnaît Jean-Marie Cramatte, l’architecte communal loclois. Mais il ne faudrait pas non plus «muséifier» nos villes!» L’ombre de Dresde, qui a été retirée de la liste de l’Unesco suite à la construction d’un pont à quatre voies, plane… Un mandat d’étude complémentaire a été confié au bureau d’architecture Diener & Diener qui a livré le résultat de ses cogitations il y a moins d’un mois. Cette agence bâloise propose un ascenseur incliné parfaitement intégré puisque ses rails épouseraient la topographie du lieu. Mais ce projet coûte plus cher que le précédent (3 millions au lieu de 2) et ne s’avère pas idéal en matière d’entretien («Il est à ciel ouvert et ça risque de poser des problèmes en hiver.»). Donc, il vient d’être retourné à l’expéditeur pour être affiné...

Au Locle, le projet de liaison piétonnière du centre à la gare par deux ascenseurs et deux passerelles a été stoppé net.

Publicité

Un prix qui donne des ailes! Maintenant seulement

29.90

Sony Ericsson Spiro Appareil photo 2 mégapixels, prepaid, carte SIM incluse, verrouillage SIM / 7945.517

Avec Fr. 15.– it de créd

Avec M-Budget Mobile, vous téléphonez à un tarif unique avantageux (Fr. 0.28/minute, Fr. 0.10/SMS) sur tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe. Complément d’information dans votre magasin Migros ou sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum 3 enregistrements/appareils par personne. Les produits M-Budget Mobile sont en vente à


SOCIÉTÉ RÉCIT

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

14

«J’espérais qu’elle n’utiliserait pas cette machine»

Par amour, un Neuchâtelois a construit un appareil afin que sa femme, atteinte d’une maladie incurable, puisse se donner la mort. Il témoigne aujourd’hui sous le couvert de l’anonymat dans l’espoir que son histoire fera prendre conscience aux gens que mourir dignement est un droit.

L

’homme, assis en face de nous, tire nerveusement sur sa cigarette. Visiblement ému et pas très à l’aise. Il a longtemps hésité à témoigner. Par pudeur, parce que la douleur était encore trop présente. Pas facile d’évoquer la perte d’un être cher, surtout lorsqu’on a en quelque sorte facilité son départ. Il triture ses mains, ses grandes mains de mécano, de chauffeur poids lourd avec lesquelles il a fabriqué un appareil qui a permis à son épouse atteinte d’une maladie incurable de s’en aller à l’heure qu’elle s’était fixée. Sereinement et en toute légalité. «Ma femme a commencé à avoir du mal à parler. C’était en septembre 2009. Son médecin n’a rien trouvé et ça s’aggravait.» Comme personne ne réagissait, ce Neuchâtelois l’a conduite à l’Hôpital de l’Ile à Berne. «Là, ils ont pris les choses au sérieux.» Une semaine d’examen pour un diagnostic sans appel: sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot, une affection dégénérative dont on ne guérit pas. «Ils lui ont dit qu’elle en avait encore pour trois à six. Elle a compris années, mais c’était de mois qu’il s’agissait.» De retour à la maison, cette quinquagénaire met de l’ordre dans ses affaires, s’occupe des détails de sa succession pour soulager son mari et leurs deux grandes filles. «Elle voulait le faire pendant qu’elle pouvait encore signer.» En effet, à cause de la SLA, elle perd petit à petit l’usage de son corps. Un peu à l’image d’une marionnette à qui l’on couperait les fils. La maladie galope. «Au mois de décembre, elle n’était déjà plus capable de marcher, puis ça a été au tour de la parole…» Heureusement, grâce à une sorte de machine à parler ressemblant à un petit ordinateur, cette mère courage arrive

à nouveau à communiquer avec son entourage. «C’est à ce moment-là qu’elle a choisi de contacter Exit. Elle m’a dit qu’elle n’avait pas envie de finir comme un légume.» Ni de mourir étouffée comme c’est le cas généralement.

Un encadrement par des bénévoles Deux bénévoles de cette association lui rendent une première visite pour régler les formalités, l’informer des modalités de l’aide au suicide et lui préciser ce qui allait se passer le jour J. Ils lui remettent également une seringue permettant d’introduireleproduitlétaldanssasonde gastrique afin qu’elle puisse «s’entraîner» à faire ce geste, l’ultime. Car elle devra mettre fin à ses jours elle-même comme le prévoit la loi. «Peu de temps après, ma femme s’est rendu compte qu’elle n’avait plus assez de force pour actionner la seringue. Elle s’est affolée, elle n’arrêtait pas de me ré-

péter: «Il faut que je le fasse maintenant, il faut que je le fasse maintenant!» Mais elle n’était pas prête.» Lui sent dans ses tripes qu’il doit agir, qu’il doit trouver une solution pour la délivrer de ce stress, la sortir de cette impasse. Cet ancien mécanicien de précision imagine et réalise alors une machine toute bête composée de deux tuyaux, d’un câble de 220 V, d’une électrovanne et d’un interrupteur pour lampadaire. Une simple pression sur ce bouton et la pompe électrique libère le produit létal. «Quand ma femme a vu que ça fonctionnait, ça l’a soulagée et elle s’est ouverte comme une fleur. C’était magnifique!» Elle avait à nouveau le contrôle de la situation. «Elle a vécu encore deux mois et demi, jusqu’à Pâques.» «Un sursis durant lequel elle a eu le loisir de se préparer, de prendre congé de son époux, de ses enfants et petits-enfants,de «dire au revoir à la vie». Pendant ce temps, son état

L’appareil avec lequel la malade a pu s’en aller.


SOCIÉTÉ RÉCIT

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

15

La Suisse a choisi de ne pas légiférer L’an passé en Suisse romande, 91 personnes ont choisi de se donner la mort avec l’assistance d’Exit, l’Association pour le droit de mourir dans la dignité. La plus jeune avait 40 ans. La plus âgée 98. Toutes étaient gravement atteintes dans leur santé (maladie incurable avec pronostic fatal, invalidité importante, souffrance intolérable). Toutes avaient leur discernement. Toutes pouvaient encore changer d’avis au dernier moment. Et toutes ont mis fin à leurs jours elles-mêmes conformément à la loi. La plupart de ces gens sont passés de vie à trépas en avalant une potion létale. Ceux qui

ne pouvaient plus boire ont tourné la molette d’une perfusion ou appuyé sur une seringue. Seule exception, cette année-là, le cas de cette femme qui fait l’objet de notre article. «L’appareil mis au point par son mari n’est absolument pas la panacée, cela n’est en aucun cas le moyen qu’il faut utiliser à chaque fois, cela doit rester seulement une possibilité pour les personnes qui n’ont plus du tout accès aux autres solutions», insiste Dominique Roethlisberger, accompagnatrice d’Exit. Dans notre pays, l’aide au suicide a fait passablement couler d’encre ces dernières années. Surtout depuis que Dignitas a ouvert

la porte au «tourisme de la mort». Beaucoup ont alors craint que la Suisse devienne le mouroir de l’Europe. En 2010, 97 personnes étrangères ont été assistées par cette association basée à Zurich. Interpellé, le Conseil fédéral a finalement choisi, cet été, de ne pas légiférer, estimant que le droit en vigueur suffisait à combattre les abus éventuels. Comme auparavant, les organisations d’aide au suicide n’ont donc que l’article 115 du Code pénal à respecter. Article qui précise que seule une assistance motivée par des mobiles égoïstes est punissable.

L’an dernier en Suisse romande, 91 personnes se sont donné la mort avec l’aide de l’association Exit.


SOCIÉTÉ RÉCIT

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

16

Dominique Roethlisberger, une des bénévoles d’Exit qui a accompagné le couple dans cette terrible épreuve.

continue à se dégrader. «A la fin, elle ne pouvait plus rien faire et, comme elle avait beaucoup de peine à respirer, il aurait fallu l’hospitaliser pour la placer sous assistance respiratoire.Et ça,elle ne le voulait absolument pas.» Résolue et lucide, son épouse appelle Exit. «Ils sont venus avec le matériel et lui ont au moins demandé trois fois si c’était bien ce qu’elle voulait.» Elle acquiesce. Confortablement installée sur un fauteuil,entourée de ses filles et de son mari, elle appuie sur le bouton. «Quand ma femme a fait ce geste, c’était affreux! Parce qu’on sait que maintenant c’est fini.» «Après, j’ai détruit cet appareil, je ne pouvais plus le voir!» Les épaules de ce grand gaillard un peu bourru, sorte de gros nounours au cœur d’or, tremblent sous le coup de l’émotion. «Quand je l’ai fabriqué,j’espérais qu’elle ne l’utiliserait pas,qu’elle partirait autrement.» Le fardeau est écrasant. «Ça remue, je m’en veux encore, mais je suis content de l’avoir fait.» Quelques larmes débordent de ses yeux. «C’est un acte d’amour incroyable! Sanscettemachine,votreépousen’aurait pas pu mourir comme elle voulait»,s’exclame Dominique Roethlisberger, une des bénévoles d’Exit qui a accompagné ce couple durant cette terrible épreuve. Cette infirmière en psychiatrie a d’ailleurs demandé à cet homme de reconstruire un modèle à l’identique de celui qu’il avait démoli. Ce qu’il a finalement accepté à contrecœur et «parce que cela pourrait peut-être servir un jour à d’autres»… Alain Portner

«C’est un acte d’amour incroyable!»

Photos Thierry Parel et Keystone


www.facebook.com/zweifelchips www.twitter.com/zweifelchips

Zweifel est en vente Ă  votre Migros


SOCIÉTÉ ÉLECTIONS FÉDÉRALES

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

18

Elections fédérales 2011

En direct du café du Commerce

«Des arguments de café du Commerce»: ah, le mépris contenu dans cette expression, tout le dédain des élites et des médias pour la politique de bistrot… Avec Facebook, Twitter, la propagande sous «www» et la multiplication des débats radio et télévisés, les campagnes électorales ne se conduisent plus guère à coups de brèves de comptoir et de généreuses tournées générales. La politique pourtant n’a pas complètement déserté les bons vieux troquets. ■ Huit candidats, de huit partis différents, nous présentent à travers les sept cantons romands leur café du Commerce à eux et le menu politique qui va avec.

Virginie Heyer: «La Suisse doit sortir du nucléaire mais pas n’importe comment.»

E «Des solutions plutôt que des pavés dans la mare» A 25 ans, Virginie Heyer est la seule candidate francophone du PBD dans le canton de Berne. A la Rotonde, elle plaide pour un conservatisme tourné vers l’avenir.

lle est venue avec sa petite sœur Mélody et trois bonnes copines. Autant dire qu’au Restaurant de la Rotonde,à Bienne,Virginie Heyer,25 ans, candidate au Conseil national, casse l’image un brin compassée du Parti bourgeois démocratique (PBD). La Rotonde est un lieu central, à deux pas de la gare, fréquenté par diverses générations suivant les heures de la journée: «C’est ici par exemple que les hockeyeurs du HC Bienne viennent après leurs matchs.» Si Virginie Heyer a choisi un établissement biennois, elle qui vient de Perrefitte,près de Moutier,c’est pour montrer


SOCIÉTÉ ÉLECTIONS FÉDÉRALES

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

19 qu’elle n’est pas que «la candidate francophone du PBD seule dans son coin» et que le Jura bernois, «pour la formation et le reste,est principalement tourné vers Bienne». Après des études en économie à l’Université de Neuchâtel, la candidate travaille aujourd’hui dans une fiduciaire.

«La politique nous concerne tous. Et j’aime la Suisse» Son engagement en politique, elle le justifie en deux arguments nets et brefs.«Ça nous concerne tous. Et j’aime la Suisse.» Un patriotisme qu’elle entend distinguer de celui de l’UDC dont elle fustige les manières: «Faire du théâtre, lancer des pavés dans la mare, c’est bien joli, mais les solutions concrètes, où sont-elles?» Quant à son modèle politique, elle cite, évidemment, Eveline WidmerSchlumpf.Avant de se souvenir qu’il y eut d’abord Doris Leuthard,brièvement rencontrée à Moutier en 2010.«C’est elle qui m’a motivée à me lancer en politique.» Une Leuthard qu’elle trouve «dynamique,pleined’énergie,franche.Sonrayonnement et son empathie m’interpellent.» Si,enfin,elle a opté pour le PBD,«parmi les autres partis conservateurs»,c’est parce que son conservatisme ne signifie pas «vivre dans le passé mais protéger des valeurs existantes et continuer à les développer». Bref un parti «moderne», le PBD,«attentif aux questions d’aujourd’hui et surtout ne dépendant ni d’une idéologie ni de donateurs financiers ou de lobbys».

Très engagée au sein d’une église évangélique En dehors de la politique, Virginie Heyer confesse que son plus grand engagement – «convaincu,social,profond» – est celui dédié à une «église évangélique implantée un peu partout en Suisse,et aussi dans le Jura bernois» et qui l’amène par exemple à organiser un camp pour jeunes en été. Virginie Heyer est aussi membre du Swissmarketing club qui réunit, comme son nom l’indique, «des représentants des divisions marketing de différentes entreprises». Sinon, avec Martine, 18 ans, elle fréquente parfois les terrains de foot: «Nous soutenons le FC Moutier

et l’équipe de Suisse.» Pour le reste,c’est squash et natation. Avec Aurélie et Yasmine,deux anciennes condisciples du lycée, la conversation dévie maintenant sur le congé maternité.Les hommes doivent aussi en bénéficier automatiquement? La candidate trouve que non: «Qu’ils puissent faire une demande de congé, peut-être, mais prendre plusieurs mois, non. Une ou deux semaines alors,suggèrent les copines, juste pour soutenir la mère.» Face à la question – quel pourcentage de chances Eveline Widmer-Schlumpf a-t-elle d’être réélue – Virginie Heyer, répond par une autre: «Peut-on se passer des compétences et des qualités d’une bonne conseillère fédérale?» Et puis, se rassure-t-elle, «le PBD est présent aujourd’hui dans seize cantons,les sections grandissent indépendamment de l’avenir d’Eveline Widmer-Schlumpf». Un sujet qui agite la campagne électorale dans le canton de Berne, c’est bien sûr l’avenir de la centrale de Mühleberg et plus généralement la sortie du nu-

cléaire.«La Suisse doit la faire,cette sortie, mais pas n’importe comment», explique Virginie Heyer, qui trouve raisonnable l’échéance de 2034 «pour trouver des solutions, investir dans les énergies renouvelables, laisser aux industries concernées le temps de se développer».

Prise pour une star par un passant Un homme s’approche, intrigué, et demande si elle est une star: «Non, répond la candidate, je fais de la politique. Et vous?» «Oh non, je ne suis pas assez diplomate. Je ne contrôle pas assez mon langage.» De toute façon Virginie Heyer n’est pas là pour gagner des voix. «Chez nous, il est très rare que les politiciens se montrent dans les bistrots.» Et puis des bistrots,dans le Jura bernois,«il n’y en a pas tant que ça»,expliquent les copines.«Et ceux qui y vont, c’est toujours les mêmes!» Dossier préparé par Laurent Nicolet Photos Isabelle Favre

A la Rotonde, à Bienne, Virginie Heyer, venue avec des amies et sa petite sœur, discutent du congé paternité.


SOCIÉTÉ ÉLECTIONS FÉDÉRALES

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

20

Elections fédérales 2011

«Moins d’idéologie, plus de réalisme»

Ancien Vert, l’enseignant biennois Alain Pichard est passé chez les Vert’libéraux. Sur la terrasse du Ring, avec ses colistiers, il trinque à une «sorte de liberté retrouvée».

Alain Pichard: «On est en train de monter une industrie sociale, une bureaucratie autour de

S

ur la terrasse du Ring, en vieille ville de Bienne,une figure à longue barbe et chevelure blanche attire tous les regards. Non ce n’est pas un membre des Vert’libéraux, mais le photographe Heini Stucky: «Un type très intéressant, très connu ici», commente Alain Pichard, attablé à la table voisine et candidat, lui, au Conseil national. Un ancien vert, Pichard, devenu vert’libéral à la suite de «désaccords croissants, notamment sur l’immigration». Un sujet sur lequel il réclame «moins d’idéologie, plus de réalisme». Il a trouvé alors chez les Vert’libéraux «une autre manière de faire de la politique, en examinant diverses solutions, peu importe d’où elles viennent,et en les confrontant à la réalité». Une attitude

qui «donne plus de liberté. Avant, pour moi, il suffisait qu’une idée soit de droite pour décréter qu’elle ne valait rien.» Il raconte que c’est l’histoire de ses élèves qui l’a poussé à s’engager dans cette campagne: «On est en train de monter une industrie sociale, une bureaucratie, une ceinture thérapeutique autour de l’école.» Alain Pichard réclame «davantage d’enseignants plutôt que davantage de réunions et de discussions: qu’on soit par exemple deux par classe, parce que les problèmes on les résoudra sur le terrain, pas dans des bureaux». Un à un les colistiers d’Alain Pichard arrivent au Ring. Tamara Michel, candidate de La Neuveville, a découvert les Vert’libéraux «sur prospectus» il y a

quatre ans. «Je me suis dit, voilà mon parti.» Une proximité qu’elle explique par son histoire personnelle: «Comme fille de vigneron, j’ai grandi dans un milieu où l’on doit vivre avec la nature,mais en même temps gagner de l’argent avec, et le gagner de manière durable,puisqu’il faut nourrir sa famille.» Un nom,un prénom et des origines romandes,chablaisiennes pour être précis: Alain Pichard toutefois a grandi à Bâle, dont il a gardé un indéfectible soutien au club local de football. Entre deux considérations sur le FCB, il revient à son dada: école et immigration. Il explique qu’à Bienne dans les jardins d’enfants, «60% des enfants ont un lien avec l’immigration» et que «ce n’est pas avec des paroles compatissantes qu’on


SOCIÉTÉ ÉLECTIONS FÉDÉRALES

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

21 Quant au dernier de la bande, Dennis Briechle, 25 ans, qui habite à deux pas, dans la trop méconnue vieille ville de Bienne,il fait valoir que si «la plupart des parlementaires fédéraux réfléchissent sur un horizon de dix ou quinze ans»,lui, vu son âge, pense forcément plus loin. «Sur un horizon de cinquante ans,en me

«Les problèmes, on les résoudra sur le terrain» demandant comment préserver d’ici là les ressources naturelles», mais aussi «nos institutions sociales, en tenant compte de l’évolution démographique et en les réformant en conséquence». Tamara Michel, mère de trois enfants et qui travaille, est sensible aux thèmes

de politique familiale: «Non pas créer plus de crèches, mais donner la possibilité aux parents de s’occuper davantage de leurs enfants», avec des formes «de travail à la maison ou d’horaires flexibles, dont l’économie peut aussi sortir gagnante». En recommandant bières et cafés – et des glaces pour les enfants – la bande des quatre reconnaît qu’une certaine méfiance entoure encore leur parti: «On nous voit comme une sorte de cheval de Troie» notamment des radicaux. «Cela vient peut-être de notre appellation, surtout en Suisse romande, où les libéraux sont plus à droite encore que les radicaux, alors «vert’libéral» ça passe mal.» A l’inverse, à droite, la réaction serait plutôt: «Vert, ouh là là, non.» Et il n’y a pas qu’en Suisse romande. «Quand on va dans l’Oberland, rigole, Alain Pichard, on se rend vite compte que pour eux, «vert», ça vient juste après ben Laden». Alain Pichard trinque avec ses colistiers sur la terrasse du Ring à Bienne.

l’école.»

les aidera, mais en réussissant à leur apprendre à lire et à écrire». Alain Pichard devant sa bière martèle que l’histoire des migrations en Suisse a été jusqu’ici «l’histoire d’un succès», mais qu’elle commence à être «celle d’un échec» avec «aujourd’hui des enfants d’immigrés, nés ici, et qui parlent moins bien l’allemand que leurs parents». Mais voilà qu’arrive Sandra GurtnerOesch, candidate biennoise elle aussi, qui n’est autre que la secrétaire générale du parti au niveau national. Son cheval de bataille, ce serait plutôt «la suppression de la TVA sur les énergies renouvelables,pour sortir plus facilement du nucléaire. Les Verts aussi veulent sortir du nucléaire mais, eux, sans dire comment.»


20% DE AKTION RÉDUCTION 20% SUR TOUS LES PRODUITS WASA OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 4.10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20%

1.7lieu5de 2.20 au

gin Wasa Ori 205 g

Wasa – la saveur naturelle du bien-être.

2.70

al –

au lieu de 3

.40

Wasa Delic ate Thin Crisp – 190 g

* *

2.85 *

2.80

au lieu de 3

.50

Wasa Crisp & Cer eals – 3 x 35 g

NOUVEAU *

au lieu de 3.60

Wasa Sandw ich – Fromage frais et ciboulette 3 x 37 g

2.2u0de 2.80 au lie

Wasa Crisp & Fruit – 125 g * En vente dans les grands magasins Migros

Wasa est en vente à votre Migros


CHRONIQUE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

MINUTE PAPILLON 23

Une erreur morale Jean-François Duval, journaliste

Pincer, je me suis fait pincer! Voici comment cela s’est produit.Je me croyais seul sur la route, à bord de mon Alfa gris Stromboli, dans la belle vallée de Conches et voilà tout à coup qu’une voiture de police, apparue comme par magie, me fait signe de stopper. Je m’exécute. Un jeunet s’approche et articule à mon intention quelque chose en schwytzerdütsch. Les bougres n’ont-ils pas vu à mes plaques minéralogiques que je parle le français du bout du Léman?! On me fait sortir de la voiture. Visiblement, j’ai affaire à un chef et à une jeune recrue qu’il s’agit de former. La pire situation! Je vais servir d’exemple. Levieux,d’unairrogue,faitsoigneusement le tour de ma voiture, inspecte tout, jette des regards soupçonneux à l’intérieur. A la bonne heure, me dis-je, on me prend pour un trafiquant, or je ne suis pas trafiquant du tout, ha! ha! les pauvres en seront pour leurs frais. D’une voix ferme pour plaire à son chef qui lui dicte les questions en schwytzerdütsch, le jeunet me lance en français: «Savezvous pourquoi vous être arrêté?» Je dis que non, même si j’ai une ou deux idées sur le sujet (peut-être bien que j’ai commis la faute petit a ou la faute petit b ou la faute petit c?)… Super, c’est la faute b qu’on retient contre moi, ouf! la moins désagréable. «Une faute minime, ridicule!» je m’exclame, en attendant placidement qu’on me dise

«Bon, allez, ça va pour cette fois.» Or, pas du tout: «Ça faute très grave, me contre immédiatement le jeunet en remplissant un formulaire. Nous envoyer ce rapport à Procureur, hein.» Au mot Procureur, un frisson d’effroi, un sentiment de panique m’envahit. Le mot Procureur est neuronalement lié chez moi à d’épouvantables séries policières américaines. Rien de pire qu’un Procureur. J’ai l’immédiate certitude que je vais être BROYÉ par la machine judiciaire. J’ai encore en tête l’interview de Dominique Strauss-Kahn par Claire Chazal sur TF1. Tout à coup, je comprends ce qu’il a voulu dire quand il a déclaré à la journaliste avoir eu PEUR d’être BROYÉ par la machine. Moi, sur cette route de la vallée de Conches, c’est pareil. Je songe déjà à ma défense, aux arguments que je vais souffler à l’oreille de mes avocats… J’y suis! DSK justement m’offre la clé du problème. Je vais faire comme lui. Ma ligne de défense sera la sienne.Cartésienne.Comme il l’a dit devant 13 millions de téléspectateurs, je n’ai rien fait de mal, j’ai juste commis «une erreur morale». C’est ça! A l’instar de DSK, je vais me prévaloir de l’esprit de Descartes. Un homme de culture française sait toujours raison garder. Avons-nous fauté? Non. Une «erreur morale» n’est pas une faute:

c’est une erreur d’appréciation, une erreur de jugement; c’est simplement qu’on s’est un peu trompé sur la conduite àsuivre,qu’onn’apasrespectélesconvenances (car les convenances procèdent tout droit des mœurs et donc de la morale d’une société donnée). DSK fut jadis professeur,pourquoi rechignerais-je à suivre d’aussi excellentes leçons.Vive Descartes! Quoi? Que ditesvous? Non, non, vous faites erreur: DSK n’a pas cédé à ses pulsions, il n’a pas été animé d’un subit et impérieux désir qui lui a fait perdre son empire sur lui-même,non,ce n’était pas un homme en rut, non, les sens affolés, il n’a pas cédé à la passion à laquelle succombent les satyres aux cuisses de bouc. Il a toujours (c’est le propre d’un homme politique) gardé le contrôle de soi.Il a juste commis une erreur d’appréciation sur la conduite qu’il seyait de tenir à un moment de sa vie, en sortant de la douche. Pendant que le jeune flic prenait jusqu’au nom de jeune fille de ma mère décédée, je songeais à cette arme superbe que l’homme a inventée avec le Verbe et la rhétorique. «Tant que vous y êtes, dis-je au jeunet, pourriez-vous mettre en post-scriptum que, malgré la gravité apparente des faits, j’ai surtout commis une erreur morale?» Ensuite de quoi j’ai repris la route avec le délicieux sentiment que la justice est surtout affaire de beau parleur.

Publicité

Pour les

.20

99,–

e

d

BRACELET + CHARM EN ARGENT STERLING À CHF

ais Ra b

inoubliables

de rabais de change ch a

.1 2

MOMENTS

11

20%

3 ng ´ au eC HF valide jusqu

1

réduction supplémentaire de 20%

Bracelet en argent avec fermoir boule et charm en argent sterling d’une valeur égale à CHF 44,–. Uniquement chez les revendeurs agréés. Offre valable du 15/09/2011 au 31/12/2011.

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, Métropole, Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


ENTRETIEN ÉLIETTE ABÉCASSIS

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

24

«On n’en a jamais fini avec le divorce»

Cette année, la romancière à succès Eliette Abécassis publie «Et te voici permise à tout homme», une critique du divorce juif, et son fameux livre «Un heureux événement» vient d’être adapté au cinéma. Rencontre à Paris, en toute simplicité, quelques heures avant le sabbat… Prête pour le sabbat?

Pas encore, mais je vais bientôt rentrer chez moi pour préparer à manger. Du vendredi soir au samedi soir, tout s’arrête. Je débranche mon portable, un acte qui montre que le sabbat va commencer. On rentre dans une sorte de paix parce qu’on se coupe de la vie économique. Il s’agit d’un jour consacré au repos, à la famille, au couple, à l’essentiel, en dehors de toute contrainte matérielle. Une invention extraordinaire, qui est encore plus pertinente dans le monde d’aujourd’hui, où l’on n’a de cesse de travailler, de courir, d’acheter. Même le dimanche, qui au départ était dédié au sabbat, ne marque plus de rupture. Les magasins restent ouverts. Si on n’organise pas cette pause d’une façon précise,on ne va jamais se l’accorder. Quoi qu’il arrive, le sabbat est là, et je trouve cela formidable. Est-ce pour cette raison que vous évoquez le judaïsme dans presque toutes vos œuvres?

J’ai été éduquée dans la pratique. Mon père, Armand Abécassis, est un grand penseur du judaïsme. Il a passé sa vie, et continue à le faire,à enseigner le Talmud, la Torah, la Kabbale. C’est ce que je connais, ce que je suis. Quand on écrit, on écrit aussi à partir de soi. C’est important pour moi d’arriver à transmettre cetuniverstrèsromanesque,merveilleux pour une romancière parce que organisé autour de rituels et de lois. Une culture qui traverse les époques et qui nous sort de notre individualisme. C’est quelque chose qui s’inscrit dans le temps, c’est une identité. Même les textes sont une source d’inspiration. J’essaie de retrouver la prosodie et le rythme du Cantique des Cantiques quand j’écris sur l’amour. J’aime beaucoup la poésie biblique.

Pourtant,vous avezpublié deuxlivres en deux ans surle divorce,thème que vous connaissez pourl’avoirvécu.Dans«Uneaffaireconjugale», vous avez écrit: «On n’est pas adulte quand on n’a pas divorcé.» Des œuvres-thérapies?

On n’en a jamais fini avec le divorce, la séparation. Peut-être que je continuerai (rires). Ce n’est pas vraiment une thérapie, mais c’est peut-être heu… Ecrire, c’est mettre de l’ordre dans ses obsessions disait Camus. Ça permet de leur donner un sens, de les orienter, quelque part de clore la chose. Une fois que j’ai fini le livre, je me dis, d’accord, maintenant je passe à la prochaine obsession. Mais ça dépasse ça. J’espère en tout cas, sinon ce ne serait pas un livre, juste un épanchement. Je mène une enquête avant d’écrire. Pour un roman intimiste comme pour une œuvre historique. Y compris pour «Et te voici permise à tout homme», qui raconte la souffrance d’une femme juive divorcée civilement, mais que son mari refuse de laisser partir…

Oui, je me suis penchée sur la question des femmes Agouna, c’est-à-dire enchaînées par des mariages.J’ai rencontré des rabbins, des femmes qui se battaient pour d’autres dans cette situation. L’enquête me permet d’aller du particulier à l’universel. Il faut arriver à atteindre l’universel. Votre héroïne, Anna, défie la religion en se donnant à son amant. Pourquoi ne tournet-elle pas le dos à la judéité?

Elle essaie, se dit qu’elle va tout lâcher, car c’est insupportable. Mais elle comprend qu’elle ne peut pas parce que c’est ce qui la constitue profondément. C’est comme si on disait à quelqu’un qui a des enfants qu’il faut choisir entre son amour et ses enfants. Lâcher la religion, ce se-


MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

ENTRETIEN ÉLIETTE ABÉCASSIS 25

Bio express ■ Née en 1969 à Strasbourg, d’une mère psychologue de l’enfant et d’un père historien. ■ 1996 agrégée de philosophie, elle publie le premier volet d’une trilogie, «Qumran», qui sera traduit dans dix-huit langues. ■ 2001 reçoit le Prix des écrivains croyants pour «La répudiée», roman adapté au cinéma sous le titre «Kadosh», un film sélectionné au Festival de Cannes en compétition officielle. ■ 2008 sortie de «Mère et fille», inspiré de l’histoire de Sonia et Nathalie Rykiel, qu’elle a suivies un an, et de son premier album pour enfant, «T’es plus ma maman!» ■ 2010 son roman «Sépharade» obtient le Prix Alberto Benveniste. ■ Divorcée, mère de deux enfants.


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU! 20x

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.10 Cervelas Optigal Suisse, 2 x 100 g

NOUVEAU 3.40

Tuorta Da Nusch Tradition biscuits en pâte brisée fourrés aux noix (sans conservateurs, colorants ni arômes artificiels), 170 g

NOUVEAU 1.80 Mini-crocchini, salés 150 g

NOUVEAU 5.30

Farmer Croc aux amandes grillées Limited Edition muesli croquant aux amandes entières et au bon miel, 500 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 7.80

Saumon de saison à la truffe d’été et à l’huile d’olive d’élevage, Écosse, 100 g

NOUVEAU 3.90 Couverture Drops Pâtissier pour la fabrication de pralinés, de mousses, de crèmes et de glaçages, 120 g

NOUVEAU 4.90

Assortiment de biscuits, bio avec biscuits épis, biscuits aux noisettes et au sésame, cookies au chocolat et bâtons aux noisettes aux céréales complètes, 300 g

NOUVEAU 4.80 Divers produits Esthetic p. ex. savon liquide figue et sucre brun, 250 ml

MGB www.migros.ch W

POINTS


ENTRETIEN ÉLIETTE ABÉCASSIS

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

27 rait équivalent à ça. C’est aussi fort que des enfants. Vous parlez de la malédiction biblique de la femme,«tu accoucheras dans la douleur»,et soulignez qu’on en oublie toujours la suite, «en manque de ton homme, qui te dominera»…

«Je pense qu’il faut protéger les femmes»

Une façon imagée de la Bible d’écrire le destin de la femme. La liberté de la femmen’estjamais donnée. C’est un acquis. Chaque époque invente des nouvelles formes de domination. Au niveau de la religion, on a l’impression qu’il y a un recul des droits de la femme. Je pense àtouteslesreligionsquitententderemettre la main sur la femme qui s’est libérée et qui l’enchaînent comme ça n’était même pas le cas il y a cinquante ans.

Impressionnée par Simone de Beauvoir, vous avez pourtant une autre vision du féminisme,

que vous avez présentée dans l’essai «Le corset invisible». Il faut libérer la femme par sa féminité.

Le féminisme a lutté pour certains acquis, et heureusement que nous les avons. Nous avons gagné une indépendance économique et politique qui était nécessaire. Mais c’est vrai que le féminisme, qui continue d’ailleurs avec Elisabeth Badinter, met encore de côté la maternité et la féminité, comme s’il fallait que l’homme soit l’égal de la femme. On ne peut pas nier les différences naturelles qu’il y a entre l’un et l’autre. Aujourd’hui, le nouveau féminisme devrait protéger les spécificités de la femme. Si on veut lutter pour elle, défendre sa liberté, on est obligé de prendre en compte ses moments de faiblesse, qui sont dus à sa nature même. La femme serait donc plus faible que l’homme.

Je pense qu’il faut protéger les femmes. Tout le moment qui entoure la maternité est un moment de fragilité, plus que

de faiblesse en fait. Le combat contre l’homme est toutefois terminé. Même si on sent le retour d’un patriarcat sous des formes qu’on n’attendait pas. La lutte des pères pour avoir absolument une part égale dans la garde des enfants lors d’un divorce, par exemple. Comme s’ils pouvaient se substituer à la mère, même quand l’enfant est tout petit… En 2005,dans «Un heureux événement» - qui vient d’être adapté au cinéma - vous avez dépeint la maternité de manière très négative. Quelle position avez-vous aujourd’hui parrapport au fait de devenir maman?

J’ai gardé le même regard.C’est l’une des choses les plus belles du monde et la plus difficile aussi. Plus qu’une vision négative, j’avais envie de montrer l’envers du décor, de démystifier la maternité. Cela a créé une polémique. Quand j’ai eu des enfants, j’ai été frappée par la différence qu’il y a entre le discours et la réalité. Je me suis aperçue qu’on nous cachait tout. J’étais effarée par le cataclysme,par tout ce qui s’abattait sur moi alors que je

Publicité

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

3.40

33%

33% 3.40

3.40

Tourist Frey le lot de 3 3 x 100 g

Noir Spécial Frey le lot de 3 3 x 100 g

au lieu de 5.10

au lieu de 5.10

au lieu de 5.10

Noxana Frey le lot de 3 3 x 100 g

33% 3.40

au lieu de 5.10

Giandor Frey le lot de 3 3 x 100 g

33%

3.20

au lieu de 4.80

Lait extrafin Frey le lot de 3 3 x 100 g

MGB www.migros.ch W

33% DE RÉDUCTION.


ENTRETIEN ÉLIETTE ABÉCASSIS

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

28 n’avais pas du tout été préparée.Et donc, le travail de l’écrivain consiste aussi à aller briser des tabous. La maternité demeure peut-être le dernier tabou de notre société. Comme il existe une attente des femmes un peu naïve,dans l’illusion, il y a énormément de couples qui se séparent après une naissance parce qu’ils ne comprennent pas ce qui se passe.

«Le combat contre l’homme est terminé»

Et que pensez-vous de l’adaptation cinématographique de votre livre?

J’ai adoré le film. Je suis enchantée, Louise Bourgoin est magnifique, parfaite, elle a fait un travail extraordinaire. Une grande actrice, très juste tout le temps. Vous avez vous-même réalisé un court métrage, écrit des scénarios. Quelle différence voyez-vous entre le travail de romancière et le monde du cinéma?

Au cinéma, ce qu’il y a de formidable, c’est le travail d’équipe. Quand on écrit chez soi, on est très solitaire. Le cinéma a quelque chose de magique. Voir des personnages qu’on a inventés s’incarner tout d’un coup, devenir vrais, c’est comme un rêve d’enfant, quoi. La réalisation m’a moins plu que l’écriture de scénarios. Il y a tout un facteur humain, il faut être une sorte de chef d’équipe. Et j’ai du mal avec ça… Gérer la foule n’est pas non plus chose aisée pour vous. A 20 ans, vous avez dû faire face à des problèmes d’agoraphobie, qui ont duré deux ans…

C’est arrivé, un jour, on ne sait pas pourquoi ça vient. On se retrouve dans la rue et tout se met à tourner. A partir de ce moment-là, on se rend compte qu’on ne peut plus sortir, c’est terrible, hein? C’est un vertige du monde extérieur, une ultrasensibilité qui fait que l’on ressent les choses tellement fortement que c’en est insupportable. L’écriture ne m’a pas aidée, car j’ai commencé à écrire après.

«Le féminisme met encore de côté la féminité et la maternité.»

Ce qui ensuite m’a permis d’exprimer mon trop-plein d’émotions. Vous écrivez dans votre lit, non?

Oui (rires). J’écris dans mon lit avec du thé, le soir parfois avec du whisky. En fait, je suis une grande paresseuse et j’ai essayé de trouver un métier où je pouvais travailler dans mon lit. Il n’y en a pas beaucoup… Mes horaires sont ceux de mes enfants. Je les dépose à 8h30 à l’école,je vais les rechercher à 17h.J’écris durant leur absence, sur un ordinateur.

Je n’ai jamais écrit à la main. Parce que je corrige énormément pour arriver à la fluidité du style. A chaque fois que j’ai fini un livre, je me dis, encore raté… Parce qu’on a l’idée d’un livre, un idéal de livre et on arrive rarement à l’atteindre. Propos recueillis par Virginie Jobé Photos Kai Jünemann

A lire: «Et te voici permise à tout homme», Ed. Albin Michel. A voir: «Un heureux événement», de Rémi Bezançon, en salle.

Publicité

10% RABAIS SUR PNEUS*

jusqu’au 15.10.11

Sur les pneus de Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Michelin, Pirelli et Semperit

* Base : liste de prix pour membres du TCS, hiver 2011/12. Non cumulable avec d’autres promotions. Migrol Auto Service, partenaire officiel Adam Touring

Infos : www.migrol.ch ou tél. 0844 21 21 21

Partenaire


On peut se débarrasser de la mauvaise haleine.

Près d‘un quart de la population souffre constamment ou occasionnellement de mauvaise haleine, souvent sans le savoir.

Il suffit simplement d‘en combattre les causes.

meridol® HALITOSIS combat durablement les causes de la mauvaise haleine dès la première utilisation. Les 3 modes d’action neutralisent les composés odorants, réduisent le métabolisme des bactéries productrices d’odeurs et les inactivent. Ainsi, vous pouvez compter quotidiennement sur une sensation durable de fraîcheur dans la bouche. Efficace dès la première utilisation. Faites le test! www.meridol-halitosis.ch

2.–

Achat minimal: 12.90 Fr. Valable du 03.10 au 24.10.2011

VALEUR FR.

VALEUR FR.

Achat minimal: 6.90 Fr. Valable du 03.10 au 24.10.2011

2.–

RABAIS

RABAIS

gel-dentifrice meridol® HALITOSIS pour dents & langue

meridol® HALITOSIS solution bucco-dentaire

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

meridol® HALITOSIS est en vente à votre Migros


INFOS MIGROS TÉTANOS

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

30

Luttons contre le tétanos En République centrafricaine comme dans beaucoup de pays en voie de développement, des millions de mères et d’enfants sont menacés par cette maladie. Une initiative de l’Unicef et de Pampers veut remédier à ce fléau – avec le soutien de Migros.

Les mères et leurs enfants attendent de recevoir le vaccin contre le tétanos dans les centres de soin de la République centrafricaine. L’espérance de vie, dans ce pays, ne dépasse pas 47 ans.

D

u vert à perte de vue.Partis du Cameroun pour rejoindre Bangui, la capitale de la République centrafricaine, l’avion survole une dense forêt tropicale. C’est un vrai paradis pour les éléphants de forêt et les gorilles des plaines, qui y trouvent refuge. La beauté du paysage n’enlève toutefois rien à la dure réalité. A Bangui, près de deux tiers des habitants n’ont pas accès aux soins et à la formation. La malaria,la dysenterie,les infections des voies respiratoires,la sous-nutrition et la rougeole sont parmi les causes de mortalité les plus fréquentes. A cela s’ajoute le tétanos, une infection provoquant des paralysies et des crampes. Pourtant,il serait possible d’éradiquer cette maladie mortelle en administrant des vaccins et en offrant de meilleures conditions d’hygiène aux femmes qui accouchent. Natascha, 20 ans, le sait bien. Cette jeune mère vit à Bangui en compagnie de

vingt-deux orphelins dans les locaux d’une organisation d’aide chrétienne. Elle est venue dans la capitale à l’âge de 12 ans avec son compagnon qui prétendait vouloir veiller sur elle.Une promesse sans suite, car il a abandonné sa famille voici quelques mois.

Le vaccin protège les mamans et les nouveau-nés Natascha, dont le premier enfant est décédé il y a cinq ans après avoir été infecté par le tétanos néonatal, se bat depuis pour assurer la survie de sa famille.Grâce à l’Unicef,elle et ses deux enfants ont été vaccinés deux fois depuis. L’Unicef et le groupe Procter & Gamble,qui produit les Pampers,se sont donné pour objectif de combattre le tétanos dans les pays en voie de développement. Cette campagne mondiale cible principalement les nouveau-nés,qui sont souvent mis au monde à même le sol dans des cabanes insalubres et sans instru-

Le vaccin anti-tétanos permet d’éviter une mort certaine.

ment stérile pour sectionner le cordon ombilical. Le tétanos se propage rapidement dans le corps du bébé et provoque une mort rapide et douloureuse. Pourtant seules deux doses de vaccin suffisent à protéger durant trois ans les femmes en âgedeprocréer.Etquiplusest,lorsqu’une femme enceinte est vaccinée, son enfant est également hors de danger jusqu’à deux mois après sa naissance. Dans un avenir proche,Natascha souhaiterait envoyer sa progéniture à l’école. Impossible de dire si cela se fera un jour. Comme beaucoup d’enfants de la République centrafricaine, ses deux fils n’ont pas été enregistrés officiellement. Or, cela signifie qu’ils ne peuvent pas fréquenter l’école. Unechoseestsûrenéanmoins:toutela familleestmaintenantimmuniséecontre le tétanos. Une lueur d’espoir bienvenue. Andrea Schlenker Photos Matthias Ziegler


MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

INFOS MIGROS

TÉTANOS 31

Migros s’engage dans la campagne pour la vaccination Migros s’associe à la campagne mondiale de l’Unicef et du groupe Procter & Gamble dans leur lutte contre le tétanos. Cette action a lieu d’octobre à décembre 2011. Pour chaque paquet de Pampers acheté, Procter & Gamble offre une dose de vaccin anti-tétanos. Celle-ci peut être utilisée pour les mères et les enfants. Et à chaque paquet de Entre octobre et décembre, Pampers acheté à Migros des milliers de personnes seront ou sur LeShop.ch, le Baby vaccinées contre la maladie. Club Migros offre une dose supplémentaire de vaccin. Enfin, Melectronics s’associe également à cette initiative avec les marques Braun et Oral B. Cette campagne a déjà été soutenue avec succès par Migros l’an passé.

Natascha et ses deux enfants ont été vaccinés contre le tétanos. Ils sont ainsi protégés pour trois ans.

Un pays riche mais sous-développé

La République centrafricaine a beau posséder d’abondantes richesses minières, elle fait partie des Etats les plus pauvres de la planète. Les quelque quatre millions et demi d’habitants que compte ce pays ont une espérance de vie moyenne de quarante-sept ans. Depuis qu’elle est devenue indépendante de l’Etat français en 1960, la République centrafricaine vit en permanence dans l’état d’urgence. L’instabilité politique, le bas niveau de formation, la corruption et des années de mauvaise gestion sont quelques-uns des fléaux contre lesquels ce pays doit se battre. www.unicef.org, www.migrosbabyclub.ch

«Ici nous manquons simplement de tout» Chrysostome Gody, pédiatre à Bangui, doit faire face à une situation alarmante. Quels sont les défis à relever?

Chrysostome Gody est responsable de l’hôpital pédiatrique de Bangui.

Notre hôpital pédiatrique est le seul du paysetnoustraitonsenviron620000enfantsâgésde0à18ansparan.Nousmanquons de tout ici: de place, de personnel formé, de médicaments et d’argent. Les cas de tétanos sont-ils en baisse?

Grâce à la campagne de vaccination que l’Unicef a menée, les cas de tétanos sont devenus rares. La dernière grande action de sensibilisation s’est effectuée en 2008, via la radio et dans les écoles. Or, si nous recensions encore une quinzaine de cas dans les années 1990, notre hôpital ne traite plus qu’un ou deux cas par année.

Le tétanos n’est donc plus une menace pour votre pays?

Cette maladie représente un risque qu’il faut surveiller. Sur mille enfants qui naissent, cent septante-deux ne vivent pas au-delà de la cinquième année. La plupart du temps, nous ne connaissons même pas les causes de leur décès. Nous savons toutefois avec certitude que le taux de mortalité est de 100% pour les cas de tétanos. Comment peut-on se protéger efficacement de cette maladie?

La prévention est encore la meilleure méthode.Les enfants qui naissent en cli-

nique sont vaccinés gratuitement contre le tétanos, et leurs mères sont sensibilisées à l’importance des vaccins de rappel. Nous les informons aussi sur les moyens de se prémunir du sida, sur les mesures d’hygiène et sur les modes de nutrition adéquats. Que souhaitez-vous aux nombreux enfants de votre pays?

De ne plus mourir du tétanos.Les enfants représentent l’avenir de mon pays. En leur assurant des vaccins et des meilleures conditions d’hygiène lors de leur naissance,il est possible d’éliminer complètement cette cause de mortalité.


INFOS MIGROS BÉNÉVOLAT

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

32

Les autres avant tout

Dominique Buchs donne de son temps sans compter, et ce, malgré un agenda déjà chargé. En retour, elle noue de nouvelles amitiés, une belle récompense. Publicité

Merci de tout cœur!

Au départ, il s’agissait d’entraide entre voisines afin de nourrir deux chats. Au final, Déborah Kunz (à g.) et Dominique Buchs sont devenues de grandes amies.

CHF

Profitez maintenant de nombreux rabais de change.

% 10ur-t1o5us les s

p cana

és*

M

ais comment fait-elle? DominiqueBuchstravailleàpleintemps, à la Poste de Lausanne. Agée et malade,sa maman vit avec elle.Pourtant, la dynamique quinquagénaire trouve encore du temps à consacrer aux autres. Et pas juste en coups de vent. Pour sa voisine d’immeuble, dans le quartier sous-gare du chef-lieu vaudois, elle s’est proposée de s’occuper de ses deux chats Max et Lilou durant ses weekends et ses voyages. Depuis des années déjà. «Mais elle ne fait pas que les nourrir: elle joue avec eux, elle leur achète de la nourriture ou des jouets. C’est plus qu’une chouette marraine, s’exclame Déborah Kunz. Quand j’ai eu des soucis avec mes deux chats, elle était là pour m’aider. C’est une personne généreuse, chaleureuse et particulièrement soucieuse des autres. Elle est évidemment devenue une amie.»

Venir en aide à autrui, un acte naturel et spontané

Canapé 3 places CALIFORNIA 1020.– au lieu de 1199.– * Sans Best Price Rabais valable du 4 au 31.10.2011

www.micasa.ch

Ce n’est pas tout! Dominique Buchs aide aussi une grand-maman. En plus de lui tenir compagnie,elle lui fait son ménage, ses courses et ses paiements. Où trouvet-elle tout ce temps? «Je me pose parfois la question, sourit-elle. Mais je suis comme ça: si je peux rendre service, je le fais. Et ensuite quand une amitié se crée, c’est la récompense!» Isabelle Kottelat Photo Emmanuelle Bayart

Dans le cadre de l’année européenne du bénévolat, l’initiative «Merci de tout cœur!» lancée par le Pour-cent culturel Migros souhaite mettre en valeur celles et ceux qui aident autrui sans pour autant faire partie d’une association. Vous aimeriez remercier quelqu’un qui fait le bien autour de lui? Appelez le 0848 08 09 08 (tarif local) ou rendez-vous simplement sur le site internet www. mercidetoutcoeur.ch


MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

INFOS MIGROS MOUNTAINMANIA

33

La Mountainmania arrive

Dès aujourd’hui, des stations de montagne destinées à accueillir les alpinistes en herbe seront installées dans quatorze magasins Migros. Jeux et bricolage seront au programme, sans compter la bourse d’échange des vignettes.

L

es fans de Mountainmania savent désormais que «gélada» et «serval» ne sont pas les derniers prénoms à la mode, mais des animaux qui vivent en Ethiopie. De plus, grâce à leur boussole,ils peuvent situer les différents massifs montagneux. On le voit: avec la Mountainmania de Migros, les enfants apprennent tout en s’amusant. Bien vu: le WWF reçoit un franc pour chaque album à vignettes vendu. Au final, la somme récoltée sera investie dans des projets de protection des Alpes.

Grâce à la bourse d’échange, Lia, 3 ans, et ses deux frères, Nico, 5 ans, et Tim, 7 ans, ont déjà constitué une jolie collection de vignettes.

La Mountainmania part en tournée dans toute la Suisse

A découvrir dans les stations de montagne Migros Jusqu’au 29 octobre, les alpinistes et les aventuriers en herbe auront la possibilité de faire la démonstration de leur créativité et de leurs connaissances dans les plus grands magasins Migros. Dans ces «stations de montagne», les enfants de tout âge pourront s’adonner aux activités suivantes sous la surveillance de professionnels:

■ Séance photo: les enfants se déguisent et se font photographier devant un décor. Ils peuvent ensuite emporter la photo. ■ Bricolage: les bambins construisent leur propre boîte à vignettes. ■ Mix Max: ce jeu se pratique avec des dés géants. Il faut retrouver à quelle tête appartiennent tels ventres et jambes. De quoi inventer des créatures rigolotes. ■ Boussole géante: sur la grande boussole haute de 2 m, les enfants répondent

à des questions captivantes et lancent des anneaux en direction des différents points cardinaux, un jeu qui requiert de l’adresse.

■ Bourse d’échange: les bambins complètent leur collection et échangent leurs vignettes à double. Des bourses d’échange supplémentaires seront organisées dans près de quarante restaurants Migros jusqu’au samedi 29 octobre 2011. Informations détaillées: www.mountainmania.ch -> Mountainmania -> bourses d’échange -> date des bourses d’échange. ■ Pour savoir où et quand seront installées les stations de montagne dans les magasins de votre région, consultez le site internet www.mountainmania.ch -> Mountainmania -> Stations de montagne -> calendrier.

La Mountainmania entame dès maintenant une tournée suisse qui la mènera dans quatorze magasins Migros répartis dans tout le pays. Là, petits et grands pourront plonger dans le monde fabuleux de la montagne, bricoler et jouer dans des stations de montagne. Par ailleurs, tous ceux qui possèdent des exemplaires à double pourront les troquer dans les bourses d’échange annexes. Lia et ses deux frères Nico et Tim, tous trois fans de Mountainmania, possèdent déjà une collection respectable de vignettes.Ils profitent de la journée pour échanger celles qu’ils ont en trop. Comme tous les enfants qui participent à la bourse d’échange, ils ont reçu quatre nouvelles pochettes de vignettes autocollantes. Et même si Lia, 3 ans, a encore de la peine à s’imaginer à quoi ressemble le monde de la montagne, elle tient absolument à faire comme ses deux grands frères. Elle est très fière de feuilleter son album et de découvrir les nombreuses vignettes d’animaux tous plus étonnants les uns que les autres. Anna Bürgin Photo Victoria Loesch


Grâce à sa formule améliorée, un dosage minimal permet d’obtenir un excellent pouvoir nettoyant déjà à basses températures. Total Minimax ménage donc l’environnement ainsi que votre porte-monnaie!

Su i

La

n Sv i z ze r a

sta

ta i

tmeis Die ufte lgeka chmitte Was e der mark eiz Schw

ma

cq

ui

Total Minimax avec Ultimate Formula.

plus achetée en

e ss

la ive ss

La marqu ed el e

MGB www.migros.ch

T N E M TOTALE U E! Q I G O L ÉCO

rc a

d i d e te rsi v i p i

ùa


EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

LABEL «DE LA RÉGION» 35

La nature est dans l’assiette

UN ART DE VIVRE

Tous les jours de l’année, matin, midi et soir, les paysannes suisses œuvrent derrière les fourneaux. Une prouesse qui exige talent, endurance et créativité – comme le prouvent quatre cuisinières émérites.

L

Photos Daniel Aeschlimann, stylisme Esther Egli

es paysannes suisses ont du talent et de l’imagination. Chaque jour, elles concoctent des plats simples et savoureux, souvent pour une dizaine de personnes. A la fois nourrissants, légers, sains et digestes, ces plats fleurent bon le terroir. Et comme la plupart des paysannes ne disposent pas d’une cuisine ultra-moderne,elles doivent encore plus que d’autres se surpasser derrière leurs fourneaux. Pour cela, les cuisinières utilisent ce qui pousse dans leur jardin et ce que leur offre leur étable. Si vous n’avez pas la

MIGROS BÂLE

Maja Stohler, 36 ans, de Titterten (BL), est mère de deux enfants. Elle dispose d’une formation d’agricultrice.

chance d’avoir une telle manne à portée de main, rendez-vous à Migros, où vous trouverez les produits «De la région», source de fraîcheur et de qualité. Les quelque 63 000 membres de l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF) savent parfaitement bien ce qu’alimentation saine et traditionnelle veut dire. Pour cette raison, Migros Magazine vous en présente quatre dans les pages suivantes, après en avoir mis cinq en lumière la semaine passée.

MIGROS GENÈVE

Krystyna Zwolenik, 30 ans. Célibataire, cette Polonaise travaille depuis sept ans au Domaine du Crest, à Jussy (GE).

Martin Jenni

M- NEUCHÂTEL/FRIBOURG

Claudia Piccand, 43 ans, de Farvagny-le-Petit (FR), est mère de trois enfants. Typographe de formation, elle est aujourd’hui agricultrice.

«De la région» n’est pas simplement un label ou une appellation d’origine, il s’agit plutôt d’un art de vivre incarné par les producteurs et les consommateurs d’une région. Tous se sentent attachés aux lieux où se déroule leur quotidien. En effet, il est nettement plus agréable de faire ses achats au coin de la rue que n’importe où ailleurs. Et c’est encore mieux quand on a le plaisir de connaître personnellement le fabricant de son produit régional préféré: le goût des aliments en est deux fois meilleur. Vue de l’esprit, discours publicitaire? Les quelque 8000 articles portant le label «De la région» prouvent le contraire et montrent que le consommateur contemporain sait apprécier la production locale à sa juste valeur. Il n’y a rien de tel que de savourer les délicieux produits du terroir, ce qui explique l’engouement pour la diversité régionale. Le projet visionnaire qui a vu le jour il y a onze ans à Migros Lucerne connaît aujourd’hui un grand succès dans toute la Suisse. Une vraie fierté pour Migros!

MIGROS VAUD

Thérèse Morand, 50 ans, de Saint-Prex (VD), est mère de trois enfants et possède un diplôme d’agricultrice.


EN MAGASIN LABEL «DE LA RÉGION»

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

36 M-BÂLE

Du lard et du kirsch Si les élèves du centre de formation agricole de Sissach (BL) bénéficiaient autrefois des talents culinaires de Maja Stohler, c’est aujourd’hui sa famille ainsi que les enfants d’une association de femmes qui ont cette chance. «Mon mari Christoph et moi gérons notre propre exploitation agricole. Celle-ci s’étend sur vingt et un hectares», explique la paysanne qui cultive ses légumes dans son potager et achète son carré de lard au kirsch à Migros Bâle. En effet, la coopérative régionale s’est fait un nom avec ses spécialités locales, et notamment avec ce lard subtilement aromatique, frotté avec un peu de kirsch et de sel marin.

Pain fourré par Maja Stohler, Titterten (BL) Plat principal pour 4 personnes Pour la pâte: 500 g de farine bise ou fleur, 1 ½ cc de sel, 15 g de levure, 3 dl de mélange eau-lait. Pour la farce: 200 g de carré de lard au kirsch, 6 œufs durs, 300 g de fromage râpé, 3 tomates, 1 bouquet de persil, 1 bouquet de ciboulette Préparation 1 Confectionner une pâte à pain et laisser doubler de volume dans un endroit chaud. Pendant ce temps: couper en petits dés le lard fumé paysan, les œufs, le fromage et les tomates, ciseler le persil et la ciboulette. 2 Abaisser la pâte à pain, garnir avec la farce, rouler sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et cuire env. 35 à 40 min au four à 180 °C. 3 Servir le pain fourré chaud, avec diverses salades.


EN MAGASIN LABEL «DE LA RÉGION»

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

37

Saucisson fumé au Gamay de Genève et gratin de cardons épineux par Krystyna Zwolenik, Jussy (GE) Plat principal pour 6 personnes 2 kg de cardons épineux, sel, 3 cs de lait, 2 saucissons fumés au Gamay, beurre pour le plat, 100 g de gruyère râpé. Sauce béchamel: 2 cs de beurre, 2 cs de farine, 1,5 dl de lait, 1,5 dl de crème, noix muscade, sel, poivre Préparation 1 Parer les cardons épineux, retirer les piquants, peler les tiges dures. Couper en tronçons de 3 à 4 cm de long. Saler l’eau, ajouter le lait. Y cuire les cardons env. 45 min jusqu’à tendreté. Egoutter, prélever 2 dl d’eau de cuisson et réserver. Cuire les saucissons fumés au Gamay de Genève 30 à 40 min dans de l’eau frémissante. 2 Pour la sauce béchamel: chauffer le beurre, ajouter la farine. Verser le lait et l’eau de cuisson prélevée, chauffer en remuant jusqu’à l’obtention d’une sauce liée. Affiner avec la crème et la noix muscade. Saler, poivrer. 3 Préchauffer le four à 200 °C. Beurrer un plat réfractaire. Disposer les cardons épineux et le gruyère en couches. Napper de sauce. Gratiner env. 20 min (chaleur de voûte). Trancher les saucissons fumés au Gamay de Genève et servir avec le gratin de cardons épineux.

M-GENÈVE

Un saucisson parfumé au Gamay de Genève

A Genève, le vin joue un rôle aussi important que les cardons épineux, un légume local particulièrement apprécié et qui bénéficie d’une AOC. Krystyna Zwolenik adore ces produits et son travail au Domaine du Crest. «Depuis sept ans, je cuisine tous les midis pour une vingtaine de personnes», affirme la Polonaise. Sur le domaine, on ne cultive pas seulement plusieurs cépages, on élève aussi des porcs. Quoi de plus naturel alors que de parfumer le saucisson au Gamay? Migros Genève propose cette spécialité, de même que les cardons épineux.


EN MAGASIN LABEL «DE LA RÉGION»

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

38

Meringues glacées aux framboises et crème double par Claudia Piccand, Farvagny-le-Petit (FR) Dessert pour 4 personnes 4 jaunes d’œufs, 190 g de sucre, 2 gousses de vanille, 6,5 dl de lait, 2,5 dl de crème double, 8 coques de meringues, 250 g de framboises Préparation 1 Battre les jaunes d’œufs et 40 g de sucre en mousse jusqu’à l’obtention d’une masse claire. Couper les gousses de vanille dans le sens de la longueur et prélever la pulpe. Porter le lait à ébullition avec les gousses, la pulpe, le reste du sucre et 1 dl de crème double. Verser sur la masse œufs-sucre en remuant en continu. Passer au chinois au-dessus d’une jatte métallique et laisser refroidir. 2 Congeler env. 4 h dans la jatte. Mélanger la masse toutes les 30 min avec le fouet. 3 Pour finir, former 1 boule de glace d’env. 100 g par personne, dresser sur des assiettes. Ajouter 2 meringues par assiette, des framboises et le reste de crème double. Servir sans attendre.

M-NEUCHÂTEL FRIBOURG

Impossible de dire non à la double crème

La cuisine n’est pas une simple activité quotidienne pour Claudia Piccand: c’est une réelle passion. Ainsi, la paysanne a installé un fournil au rez-de-chaussée de sa ferme et y prépare du pain, des tresses, des brioches et diverses spécialités fribourgeoises, qu’elle vend sur les marchés. «Le mariage des glaces et des meringues faites maison avec les framboises du jardin est irrésistible», assure Claudia, qui gère avec son époux une laiterie au sein d’une coopérative. Ceux qui n’ont pas la chance d’être à la source peuvent acheter la crème double Moléson et les meringues à Migros Neuchâtel-Fribourg.


EN MAGASIN LABEL «DE LA RÉGION»

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

39 M-VAUD

Un grand classique local

Le papet vaudois est le mets hivernal par excellence. Une saucisse aux choux, des poireaux, des pommes de terre: c’est prêt! Thérèse Morand aime les plats simples, sains et savoureux. Avec son mari, elle gère une laiterie, un vignoble, des champs de céréales, mais aussi une pension pour chevaux. «Entre l’équitation et la danse du ventre, j’ai trouvé mon équilibre», affirme cette paysanne engagée, qui a également appris des techniques de massage pour les hommes et les animaux. Pour préparer ce plat, peu de technique s’impose. L’ingrédient phare – la saucisse aux choux – est en vente à Migros Vaud.

NOUS LES PAYSANNES L’Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF) se compose de vingt-huit sections cantonales et regroupe en son sein les agricultrices et les femmes vivant à la campagne. L’USPF aborde des thèmes comme la politique agricole et familiale ainsi que l’économie ménagère. Elle défend les intérêts des paysannes et de toutes les femmes affiliées. Informations: paysannes.ch Le projet «Sain et savoureux – notre savoir-faire» de l’USPF promeut une alimentation basée sur des produits régionaux de saison et propose un plan de recettes hebdomadaires concoctées par ses membres. De quoi trouver rapidement et facilement de savoureuses idées de recettes. Que vous soyez paysanne ou non! Informations: agriculture.ch

Papet vaudois, par Thérèse Morand, St-Prex (VD) Plat principal pour 4 personnes 1,2 kg de poireaux, 700 g de pommes de terre à chair ferme, sel, 1 cs d’huile de tournesol, 2 dl de vin blanc, 2 dl de bouillon de légumes, poivre, 2 saucisses aux choux (env. 400 g pièce), 1 cs de vinaigre de vin blanc Préparation Couper les poireaux en deux dans le sens de la longueur, puis en tronçons. Couper les pommes de terre en dés. Blanchir les poireaux env. 10 min dans un volume suffisant d’eau salée. Chauffer l’huile dans une grande poêle, y étuver les légumes. Verser le vin et le bouillon, saler, poivrer. Laisser mijoter 20 min à couvert à feu doux. Mouiller avec un peu de bouillon si nécessaire. Incorporer les saucisses, laisser mijoter env. 20 min à couvert. Ajouter le vinaigre peu avant de servir. Trancher les saucisses aux choux et dresser sur les légumes.


MGB www.migros.ch W

Seulement le

5.10

Double ton butin: le 5.10.2011, reçois deux fois plus de vignettes! Une montagne de vignettes t’attend le mercredi 5.10.2011. En effet, chaque client reçoit non pas un, mais deux sachets de 5 vignettes par tranche d’achat de Fr. 20.–. Et ce dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, OBI, melectronics, Micasa, SportXX y compris Outdoor, dans les restaurants Migros, sur LeShop.ch et en complément de chaque menu enfant Lilibiggs. 20 sachets maximum par achat, jusqu’à épuisement du stock.

www.mountainmania.ch


EN MAGASIN CAFÉ

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

41

Une production équitable La tasse de café du matin fait partie de notre quotidien. Il est donc essentiel que le petit noir respecte des critères sociaux et écologiques. Utz Certified est là pour s’en assurer.

D

u fait de conditions climatiques appropriées, le café est produit presque exclusivement dans des pays en développement. Or, dans la plupart de ces régions, les travailleurs agricoles mènent une vie de privation. L’organisation à but non lucratif Utz Certified leur vient en aide en soutenant des financements et en investissant dans des politiques de formation agricole. Avec pour conséquence une augmentation de la productivité, de meilleures conditions de travail et moins de dommages environnementaux.

Assumer une responsabilité sociale et environnementale Depuis 2007, Migros et Delica, son entreprise de torréfaction, travaillent en partenariat avec Utz Certified.Cette collaboration vise à améliorer le caractère durable et la transparence de la production sans que la qualité ou le prix du café en pâtissent. Utz Certified est garant de cultures socialement et écologiquement responsables. Son constat est simple: le développement durable permet de renforcer l’indépendance des paysans.C’est pourquoi ceux-ci bénéficient de formations en agriculture, économie et écologie. Le volet social d’Utz Certified revendique également des conditions de travail équitables pour tous les employés, des logements décents pour les travailleurs et leurs familles, l’accès aux soins et à l’eau potable ainsi que la scolarisation des enfants. NO

Photo Utz Certified

Avec Utz Certified, les travailleurs agricoles bénéficient de meilleures conditions de travail.

■ Espresso classico, moulu, 250 g, Fr. 4.20 ■ Exquisito, en grains, 500 g, Fr. 7.70


EN MAGASIN BOULANGERIE

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

42

Boulangers en culottes courtes

Dans le cadre de la 11e Semaine du goût, des enfants ont pu apprendre à confectionner des pains dans plusieurs boulangeries maison Migros de toute la Suisse. Une expérience aussi pédagogique qu’enrichissante. Lisa, Damien, David et Ruben ont eu beaucoup de plaisir à mettre la main à la pâte dans la boulangerie maison Migros de Crissier (VD).


EN MAGASIN BOULANGERIE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

43

Michaela, de Spreitenbach (AG), montre fièrement son lapin en pâte, le Valaisan Damien ses pains au sucre et Martina de S. Antonino (TI) son serpent.

Photos Carlo Reguzzi/TI-PRESS, David Prêtre/Strates, Vera Markus

D

e la farine», «De l’eau», «Du beurre et de la levure». David, 7 ans, Vito, 10 ans, et Chenoa, 8 ans, énumèrent les ingrédients dont ils ont besoin pour préparer du pain. Tous trois participent aux journées d’initiation organisées dans les boulangeries maison Migros de S.Antonino (TI),Crissier (VD) et Spreitenbach (AG) à l’occasion de la Semaine du goût, une manifestation nationale qui promeut le patrimoine culinaire. René Zwahlen, boulanger à Migros, se réjouit que tous connaissent le b.a.-ba du boulanger. A Spreitenbach, dix enfants se pressent autour de la grande balance. Tous trépignent de joie à l’idée de peser la farine. Vito pèse 2,2 kg de farine complète qu’il ajoute à celle de froment dans un mélangeur. «Elle est beaucoup plus foncée», s’étonnent les enfants quand René Zwahlen leur explique que la farine complète est issue de grains de blé entiers. A son tour, Chenoa s’approche de la balance pour peser le sel. Il en faut exactement 130 g.Quand tous les ingrédients sont dans le mélangeur, Cederic, 8 ans, peut enclencher le pétrin. Au même moment,Damien,8 ans,Lisa, 9 ans, et Ruben, 8 ans, pétrissent la pâte à la boulangerie maison Migros de Crissier, sous la houlette de Jérôme Ducret. Ils y ajouteront des canneberges, des raisins secs et des noix afin de préparer de savoureux petits pains.Les boulangers en herbe sont impressionnés par la dextérité du professionnel. Il est vrai que le travail est physique. Il faut plier la pâte, la retourner et la plier encore. A S. Antonino, d’autres enfants pétrissent également la pâte sous la régie de Massimo Rebuzzi. Enthousiastes et très concentrés, ils confectionnent des

EN SAVOIR PLUS

Les boulangeries maison Migros «Les gens doivent sentir l’odeur du pain dans le magasin», a dit un jour Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros. Un vœu qui s’est réalisé avec l’ouverture en 1950 de la première boulangerie maison Migros à Zurich. Ces sites de production sont situés directement dans les magasins Migros. Ainsi, les clients peuvent observer les boulangers à l’ouvrage du matin au soir. Il existe aujourd’hui cent vingt-six boulangeries maison Migros en Suisse. Cela signifie que la moitié des plus grands magasins Migros en possède une.

petits pains mais aussi des animaux en pâte, tels que des tortues et des souris. Martina, 4 ans, façonne même un serpent. On laisse ensuite reposer les figurines dans une petite pièce, à une température de 40 °C, afin que la levure puisse assouplir la pâte. Pendant ce temps, les enfants s’amusent à peindre le sac à pain en tissu qui leur permettra d’emmener leurs créations chez eux. Lorsque la pâte est prête, les boulangers Migros glissent les pains dans le four préchauffé. En raison de la chaleur, les enfants restent à distance. A peine vingt minutes plus tard, les œuvres émergent avant de disparaître dans les sacs à pain avec des «Aaahh!» et des «Ooohh!» d’enthousiasme. Avant de partir, les enfants reçoivent encore un petit pain à croquer sur le chemin du retour. C’est que leurs créations, qu’ils ne manqueront pas de montrer à leurs parents, ne devraient pas être englouties tout de suite. CS


Seulement 1.10 1 i d r a m u a ’ u jusq

s r u o 11 j

11% * . t u o t sur

* Sauf sur le hot-dog, qu’on ne trouve pas chez nous.

Etoy, Vernier, Villeneuve


EN MAGASIN CUISINE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

45

BON & BON MARCHÉ ENV. FR. 8.30

Gâteau aux pommes et à la ricotta Une recette pour des quatre-heures gourmands.

Pour un gâteau de 24 cm de diamètre ■ Mélanger en mousse 125 g de beurre et 200 g de sucre. Ajouter 3 œufs un par un et bien mélanger. Env. Fr. 4.30 ■ Ajouter 185 g de farine de froment, 1 pointe de sel, 250 g de ricotta, le zeste râpé d’un citron bio, 1 cs de poudre à lever et une pomme râpée, mélanger le tout jusqu’à obtention d’une pâte. Env. Fr. 3.90 ■ Verser la pâte dans un moule beurré et cuire au four 25 à 30 min à 200° C, jusqu’à ce que le gâteau soit bien doré et que le bord se détache légèrement du moule. Laisser refroidir 10 min et saupoudrer de sucre glace. Env. Fr. –.10 Conseil: servir avec une compote de fruits.

Tout pour une savoureuse salade Extra-vierge

Préparée par un chef La recette de la nouvelle moutarde «Connaisseur Suisse» a bénéficié du savoir-faire du grand chef Oskar Marti, spécialisé dans le savant mélange d’herbes aromatiques. Moutarde aux fines herbes Connaisseur, Suisse, 100 g, Fr. 1.40

Pour préparer une sauce à salade d’exception, il est conseillé d’utiliser une huile d’olive de première qualité. La nouvelle huile d’olive extra-vierge de Terre Bormane, pressée à froid, est issue d’une production bio italienne. Huile d’olive extra-vierge Terre Bormane, 5 dl, Fr. 21.50

Fromage relooké Savez-vous comment transformer une simple salade en repas complet? Il suffit de l’agrémenter de fromage frais. Ceux qui connaissaient le fromage Mikos retrouveront désormais cette spécialité sous la ligne M-Classic. Fromage pour salade M-Classic, 200 g, Fr. 2.30* * En vente dans les plus grands magasins.

Un repas sain sur le pouce Idéal pour la pause de midi, le nouveau Saladbowl Deluxe d’Anna’s Best à base de rampon, d’œuf et de noix est proposé avec une fourchette et une serviette. Saladbowl Deluxe Anna’s Best, 165 g, Fr. 6.90*

* En vente dans les plus grands magasins.


EN MAGASIN SHAPEWEAR

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE INE

46

Bien cacher les poignées d’amour

Avant

Convenant à toutes les femmes, les sous-vêtements Shapewear dissimulent les kilos superflus d’un coup de baguette magique.

L

es corps de femme parfaits n’existent que dans les fantasmes des mâles, et les beautés sur papier glacé sont soit affamées, soit retouchées. Dans la vie réelle, les femmes ont des formes, et même les plus minces d’entre elles aimeraient voir certaines zones raffermies. Or, toutes les femmes ont la possibilité de tricher. Non pas en utilisant un logiciel, ni en suivant un régime ou un entraînement sportif intensifs, mais en optant pour les sous-vêtements sculptants Shapewear qui affinent la silhouette, masquent les poignées d’amour récalcitrantes et domptent les hanches plantureuses. Se composant de coton, d’élasthanne et de nylon, les

Les stars aussi connaissent Shapewear

modèles Shapewear respirants permettent à vos habits de mouler les corps sans les serrer. Si les sous-vêtements sculptants rappellent l’époque lointaine des corsages (qui ne sont pas en vente à Migros), cela n’est pas sans présenter un atout supplémentaire puisqu’ils incitent à adopter une posture saine, toujours droite et fière. Tout cela contribue aussi considérablement à vous faire paraître plus mince et plus sûre de vous. Maintenant que les stars et starlettes ne s’en cachent plus, vous pouvez vous aussi avouer que vous portez des sous-vêtements Shapewear. Après tout, vous vous maquillez bien pour dissimuler les petites aspérités de votre peau, alors pourquoi ne pas faire de même avec votre silhouette? Anna-Katharina Ris

La comparaison avant/après le montre: le petit ventre a disparu. De plus, la taille est harmonieuse, et la silhouette plus élancée, plus mince et mieux proportionnée.


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

re sont Les pommes de ter idéal. t en l’accompagnem Strudel un ec av , Par exemple mmes po x au et rds aux épina au e x de terres avec sauc z la ere herbes. Vous trouv n.ch/ iso sa w. recette sur ww alin -m s/m gro mi fr/universts bien et tous les ingrédien s. frais à votre Migro

40%

2.10

au lieu de 3.50

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse, le cabas de 2,5 kg

40%

10.80 au lieu de 18.–

Pizzas M-Classic en lot de 4 p. ex. margherita, 4 x 345 g

40% 6.60

au lieu de 11.–

Cervelas, TerraSuisse 10 pièces, 1 kg

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


HOMMAGE HO HOM MMAGE À L PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

ur de L’irrésistible save licieuse dé s la pomme: plu s de ec av ais que jam s. Vous de an am x au its biscu s de e ett trouverez la rec x au es rré pommes fou w.saison.ch/ cantuccini sur ww -malin fr/univers-migros/m ts bien ien et tous les ingréd s. gro Mi frais à votre

2.–

au lieu de 2.50

Salade mixte Anna’s Best 20 % de réduction 250 g

4.90

au lieu de 6.20

2.30

Pommes Gala Suisse, le kg

1.45

au lieu de 1.85

Batavia 20 % de réduction de Suisse, la pièce

Société coopérative Migros Valais

Poireaux vinaigrette 20 % de réduction de Suisse, le kg

4.10

Chou-fleur de Suisse, le kg


A FRAÎCHEUR. 4.10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.80 au lieu de 4.80

PRIX CRAQUANTS le kg

2.20 Raisin Uva Italia Italie

Pommes Antarès 20 % de réduction le kg

33%

2.80

Bananes Amérique centrale, le kg

2.50 au lieu de 3.80

Tomates rondes de Suisse / importée, le kg

33%

3.20

au lieu de 4.30

Noix du Chili 25 % de réduction du Chili, les 500 g

3.20 au lieu de 4.90

Clémentines d’Espagne, le kg


FAITES VOTR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

Une recette à faire uche: venir l’eau à la bo Poulet-Roasty avec us pommes frites. Vo tte ce re la trouverez h/fr/ sur www.saison.c alin -m s/m ro univers-mig s nt ie éd gr et tous les in s. ro ig M frais à votre

30% 3.55

au lieu de 5.10

Gendarmes M-Classic Suisse, 3 x 2 pièces, 300 g

30%

1.70

au lieu de 2.30

Poulet Roasty Optigal 25 % de réduction Suisse, les 100 g

15.–

au lieu de 19.–

Tranche de porc cou 20 % de réduction de Suisse, le kg

Société coopérative Migros Valais

4.90

au lieu de 7.–

Poitrine de dinde Don Pollo finement prétranchée, Brésil / France, 2 x 137 g

2.85

au lieu de 3.60

Mini filets de poulet 20 % de réduction de Suisse, les 100 g


EM MARCHÉ! ARCHÉ! 4.10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

11.80

au lieu de 19.80

Beignets de pangasius d’élevage, Viêt-nam, 900 g

PRIX CRAQUANTS 30%

10.50 au lieu de 15.–

uf Viande hachée de bœ Suisse, le kg

4.20

au lieu de 5.30

Filet de thon frais 20 % de réduction Océan Indien, les 100 g

7.10

au lieu de 8.90

Bâton du maréchal 20 % de réduction de Suisse, pièce de 250 g

33%

9.–

au lieu de 13.50

Saucisse aux choux de Suisse, le kg

33%

3.45 au lieu de 5.20

Jambon de devant, en duo-pack, TerraSuisse de Suisse, 2 x 142 g


COMMENT RÉSISTER À COMMENT

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.1

6 pour 4

4.80

3.40

au lieu de 5.80

Toutes les parts de gâteau en lot de 2 1.– de moins p. ex. tourte forêt-noire, 244 g

au lieu de 5.10

Boules de Berlin 6 pièces, 390 g

1.05

10.40

au lieu de 1.35

Emmental doux et Le Gruyère/ Emmental râpés en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Emmental doux, les 100 g

au lieu de 13.–

Lait entier UHT Valflora 20 % de réduction 10 x 1 litre

11.60

au lieu de 14.60

Plats préparés Anna’s Best India ou Thai en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Chicken Satay, 2 x 330 g

Société coopérative Migros Valais

2.55 1.25

au lieu de 1.60

Tous les drinks au yogourt 500 ml 20 % de réduction p. ex. à la fraise

au lieu de 3.20

Tous les sandwiches et canapés Anna’s Best et bio (excepté les sandwiches au pain au four à bois du jour) 20 % de réduction p. ex. au thon, 175 g


À TANT DE FRAÎCHEUR?

10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33% 14.70 au lieu de 22.–

Fromage raclette Aletsch fabriqué en Valais, le kg

2.80

Anna’s Best Spätzli aux œufs 500 g

30%

5.60

au lieu de 8.–

M-Classic Ravioli à la viande en duo-pack 2 x 250 g

2.80

au lieu de 3.10

Pain marguerite 430 g

3.60

au lieu de 7.50

Tous les bulbes d’automne 20 % de réduction p. ex. bulbes de tulipes Mickey Mouse, 10 pièces

10.90 Miniroses avec gypsophile, Max Havelaar le bouquet de 15

3.10

au lieu de 4.40

Eclairs 2 pièces

6.–

13.90

Bouquet d’automne le bouquet

au lieu de 3.90

Calluna et Erika en pot de 10 / 11 cm, la plante 20 % de réduction p. ex. Calluna, en pot de 11 cm


À LA CHASSE AUX PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.10

40%

3 pour 2

10.40

3.20

au lieu de 4.80

au lieu de 17.40

Tablettes de chocolat Frey en lot de 3 Lait extrafin, Giandor, Noir 72 %, Tourist ou Noxana, p. ex. lait extrafin, 3 x 100 g

Raviolis M-Classic alla 6 ou napoletana en lot de de 4 alla bolognese en lot ole nap alla s ioli rav p. ex. tana, 6 x 870 g

3.80

au lieu de 4.80

Tout l’assortiment Pancho Villa 20 % de réduction p. ex. soft tortillas, 8 pièces, 326 g

9.95

au lieu de 13.50

Biscuits Walkers en lot de 3 Highlanders, Chocolate Chip ou Chocolate Chunk 25 % de réduction par ex. Shortbread Highlanders Walkers, 3 x 200 g

4.30

Baby Kisss en lot de 2 au lait, noir ou blanc, 2 x 15 pièces

4.50

au lieu de 6.–

Abricots turcs M-Classic, séchés 25 % de réduction 500 g

2.60

au lieu de 3.20

Tous les Blévita en barres ou en emballages de 6 portions à partir de 2 articles –.60 de moins l’un p. ex. biscuits Blévita au sésame, 295 g

5.80

au lieu de 6.35

Nutella en pot de 825 g


BONNES AFFAIRES. AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

4.2 0

1.55

au lieu de 1.95

au lieu de 8.40

Jus de fruits à pépins frais du pressoir 20 % de réduction p. ex. cidre doux du pressoir, 1,5 litre

Tous les Ice Tea en bouteille PET, l’emballage de 6 x 1,5 litre p. ex. Ice Tea Lemon

1.50

au lieu de 1.80

Toutes les pâtes M-Classic à partir de 2 paquets –.30 de moins l’un p. ex. pâtes spirales, 500 g

30%

2.–

au lieu de 2.50

Toutes les moutardes et mayonnaises Thomy 20 % de réduction p. ex. mayonnaise, en tube, 265 g

9.10

au lieu de 13.–

Crispy de poulet Don Pollo, panés, surgelés élaborés en Suisse avec de la viande de dinde du Brésil, 1 kg

50%

30%

5.95

au lieu de 8.50

Tartes flambées en lot de 2, surgelées 2 x 260 g

1.35 au lieu de 2.70

Tous les sets de tables, les nappes, les nappes en rouleau et les serviettes en papier Cucina & Tavola et Duni p. ex. serviettes en papier, 40 x 40 cm, triple épaisseur, l’emballage de 30 pièces Valable jusqu’au 17.10

7.10

au lieu de 8.90

Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml 20 % de réduction p. ex. vanille Bourbon


ÉCONOMISEZ FUTÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 5.15

au lieu de 8.60

3 pour 2

32.20 au lieu de 48.30

Toutes les couchesi culottes Milette de min ches à large, pants et cou Naturals es (excepté les emballag géants), p. ex. couches-culottes maxi, 3 x 46 pièces Valable jusqu’au 17.10

Toutes les enveloppes Papeteria en emballages géants p. ex. enveloppes C5 avec fermeture auto-adhésive, sans fenêtre, l’emballage de 100 pièces Valable jusqu’au 17.10

11.–

au lieu de 13.80

Tout l’assortiment Axanova 20 % de réduction p. ex. gel Activ, 125 ml Valable jusqu’au 17.10

30%

14.70

au lieu de 21.05

Papier hygiénique Soft en emballages multiples p. ex. Comfort, FSC, 32 rouleaux

19.90

au lieu de 29.40

Détartrant M-Classic ou adoucissant Miosoft M-Classic en lot de 2 p. ex. détartrant en poudre, 2 x 1,5 kg

20x POINTS

2.50

12.90 au lieu de 17.–

Sacs à ordures Cleverbag Herkules l’emballage de 5 rouleaux

au lieu de 3.10

Tous les produits de vaisselle Handy et Manella à partir de 2 articles –.60 de moins l’un p. ex. Manella Classic, 500 ml Valable jusqu’au 17.10

*En vente dans les plus grands magasins Migros, à **melectronics et ***Micasa.

NOUVEAU 8.50

Lingerie et collants pour femme Ellen Amber Shaping p. ex. collant Figura Valable jusqu’au 17.10


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

39.90 0 au lieu de 59.9

Sèche-cheveux Mio Star Elegance*/** 6 niveaux de chaleur et de ventilation, touche d’air froid, embout d’ondulation Valable jusqu’au 17.10

Pommes Gala, Suisse, le kg 2.30

Pain marguerite, 430 g 2.80 au lieu de 3.10

Raisin Uva Italia, Italie, le kg 2.20

Fromage raclette Aletsch, fabriqué en Valais, le kg 14.70 au lieu de 22.– 33%

Clémentines, d’Espagne, le kg 3.20 au lieu de 4.90 33% Bananes, Amérique Centrale, le kg 2.80

Lait entier UHT Valflora, 10 x 1 litre 10.40 au lieu de 13.– 20%

Noix, du Chili, les 500 g 3.20 au lieu de 4.30 25%

Tous les drinks au yogourt 20%

Miniroses avec gypsophile, Max Havelaar, le bouquet de 15 10.90

Chou-fleur, de Suisse, le kg 4.10

Bouquet d’automne, le bouquet, 13.90

Pommes de terre fermes à la cuisson, Suisse, le cabas de 2,5 kg 2.10 au lieu de 3.50 40%

Calluna et Erika, la plante 20%

POISSON & VIANDE Poulet Roasty Optigal, Suisse, les 100 g 1.70 au lieu de 2.30 25% Mini filets de poulet, de Suisse, les 100 g 2.85 au lieu de 3.60 20%

au lieu de 31.80

Viande hachée de bœuf, Suisse, le kg 10.50 au lieu de 15.– 30%

Piles Energizer Ultra+ AA en lot de 16*/** Valable jusqu’au 17.10

Tranche de porc cou, de Suisse, le kg 15.– au lieu de 19.– 20% Crispy de dinde Don Pollo, panés, surgelés, 1 kg 9.10 au lieu de 13.– 30% Cervelas, TerraSuisse, 1 kg 6.60 au lieu de 11.– 40%

au lieu de 49.90

Couverture Luele*/*** es 100 % polyester, divers cm 200 x 150 rs, leu cou Valable jusqu’au 17.10

24.90

Pour vos achats, détachez ici.

Gendarmes M-Classic, Suisse, 3 x 2 pièces, 300 g 3.55 au lieu de 5.10 30%

50%

FLEURS & PLANTES

Tomates rondes, de Suisse, le kg 2.50 au lieu de 3.80 33%

Salade mixte Anna’s Best, 250 g 2.– au lieu de 2.50 20%

15.90

Emmental doux et Le Gruyère / Emmental râpés en lot de 2 20%

Pommes Antarès, le kg 3.80 au lieu de 4.80 20%

Batavia, de Suisse, la pièce 1.45 au lieu de 1.85 20%

50%

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Poitrine de dinde Don Pollo, finement prétranchée, Brésil / France, 2 x 137 g 4.90 au lieu de 7.– 30% Jambon de devant, en duo-pack, TerraSuisse, de Suisse, 2 x 142 g 3.45 au lieu de 5.20 33% Saucisse aux choux, de Suisse, le kg 9.– au lieu de 13.50 33% Bâton du maréchal, de Suisse, pièce de 250 g 7.10 au lieu de 8.90 20% Filet de thon frais, Océan Indien, les 100 g 4.20 au lieu de 5.30 20%

AUTRES ALIMENTS

Raviolis M-Classic alla napoletana en lot de 6 ou alla bolognese en lot de 4 40% Toutes les moutardes et mayonnaises Thomy 20%

NON-ALIMENTAIRE Tous les produits de vaisselle Handy et Manella, à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Valable jusqu’au 17.10 Sacs à ordures Cleverbag Herkules, l’emballage de 5 rouleaux 12.90 au lieu de 17.– Papier hygiénique Soft en emballages multiples, FSC 30% Toutes les couches-culottes Milette de mini à large, pants et couches Naturals (excepté les emballages géants) 3 pour 2 Valable jusqu’au 17.10 Rexona déo aerosol 6.30 3 pour 2

Tous les sandwiches et canapés Anna’s Best et bio, (excepté les sandwiches au pain au four à bois du jour) 20%

Toutes les enveloppes Papeteria en emballages géants 40% Valable jusqu’au 17.10

Anna’s Best Spätzli aux œufs, 500 g 2.80

Body pour bébé 14.90

M-Classic Ravioli à la viande en duo-pack, 2 x 250 g 5.60 au lieu de 8.– 30%

Pyjamas pour fille 11.90

Pizzas M-Classic en lot de 4 40% Boules de Berlin, 6 pièces, 390 g 3.40 au lieu de 5.10 6 pour 4 Eclairs, 2 pièces 3.60 au lieu de 4.40 Tablettes de chocolat Frey en lot de 3, 3 x 100 g 3 pour 2 Baby Kisss en lot de 2, 2 x 15 pièces 4.30 Biscuits Walkers en lot de 3 25% Tous les Blévita en barres ou en emballages de 6 portions, à partir de 2 articles –.60 de moins l’un Tous les Ice Tea en bouteille PET, l’emballage de 6 x 1,5 litre 50% Jus de fruits à pépins frais du pressoir 20% Toutes les crèmes glacées Crème d’or en bacs de 1000 ml 20% Tartes flambées en lot de 2, surgelées, 2 x 260 g 5.95 au lieu de 8.50 30% Toutes les pâtes M-Classic, à partir de 2 paquets –.30 de moins l’un Tout l’assortiment Pancho Villa 20%

Pyjamas pour garçon 11.90

NOUVEAUTÉS Tarte de Linz Les Spécialités, p. ex. grande tarte de Linz, 450 g 7.20 NOUVEAU Valable jusqu’au 17.10 Gâteau à la rose Les Spécialités, 500 g 6.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 17.10 Gobelet gâteau suédois M-Classic, 100 g 2.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 17.10 Brie le Rustique, 200 g 3.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 17.10 Farmer Soft Choc aux marrons Limited Edition, 6 barres, 192 g 4.40 NOUVEAU Valable jusqu’au 17.10 Mélange à cupcakes vanille/ chocolat, 425 g 6.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 17.10 Olio Extra Vergine di Oliva Terre Bormane BIOS, 0,5 litre 21.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 17.10 Lingerie et collants pour femme Ellen Amber Shaping, p. ex. collant Figura 8.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 17.10

Société coopérative Migros Valais Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU! 20x

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.40

NOUVEAU 6.90

Farmer Soft Choc aux marrons Limited Edition barres de céréales fourrées à la châtaigne et enrobées de chocol at au lait surfin, 6 barres, 192 g

NOUVEAU 7.20 Tarte de Linz Les Spécialités p. ex. grande tarte de Linz, 450 g

Gâteau à la rose Les Spécialités 500 g

NOUVEAU 3.80 Brie le Rustique 200 g

NOUVEAU 21.50 Olio Extra Vergine di Oliva Terre Bormane BIOS huile d’olive italienne de première qualité, issue de l’agriculture biologique, 0,5 litre

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 6.50 NOUVEAU 2.90 Gobelet gâteau suédois M-Classic 100 g

Mélange à cupcakes vanille / chocolat pour préparer d’irrésistibles cupcakes vanille / chocolat avec de petits cœurs au chocolat, 425 g

MGB www.migros.ch W

POINTS


EN MAGASIN SHAPEWEAR

MIGROS MAGAZINE No 40, 40, 3 OCTOBRE OCT OC TOBR OBREE 22011 011

59

Une ou deux pièces?

Après

■ Body, couleur chair ou noir, tailles M à XL, Fr. 39.90 ■ Haut, couleur chair ou noir, tailles M à XL, Fr. 39.90

■ Panty, couleur chair ou noir, tailles M à XL, Fr. 39.90 ■ Leggings, noir, tailles M à XL, Fr. 39.90

Photos Christian Dietrich, styling Mirjam Käser

Collants sculptants

■ Collants Slim Body, Fr. 10.50 ■ Collants Body Shaper, Fr. 8.50

20x POINTS

Du 4 au 17 octobre, multipliez vos points Cumulus par 20 sur toute la gamme Shapewear. To les articles sont en Tous ve vente dans les plus grands magasins.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.15de 5.20 au lieu

Tous les détergents spéciaux Pial et Potz Xpert 20 % de réduction par ex. Multi Javel Cleaner Potz Xpert, 500 ml

4.30

au lieu de 5.40

Toutes les brosses à vaisselle 20 % de réduction 4 pièces

5.90

au lieu de 7.40

Tous les détergents Potz en lot de 2 1.50 de moins par ex. détergent pour vitres Potz en flacon et en recharge, 2 x 500 ml

10.–

Set de nettoyage pour le sol en microfibre 3 pièces

4.85

au lieu de 6.50

6.95

au lieu de 8.70

Éponges de nettoyage Strong 20 % de réduction 6 pièces

13.–

Chiffons de nettoyage universels en microfibre 35 x 40 cm, 6 pièces

Tous les détergents Migros Plus en lot de 2 25 % de réduction par ex. détergent au vinaigre de pomme Migros Plus, flacon original et recharge, 2 x 1 litre

MGB www.migros.ch W

POUR QUE MÉNAGE NE RIME PAS AVEC SURMENAGE.


EN MAGASIN MODE MASCULINE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

61

■ Chemise, Fr. 49.80 ■ Pull-over, 100% coton, Fr. 59.■ Chemise, Fr. 25.■ Echarpe, Fr. 19.■ Cardigan, 100% coton, Fr. 69.■ Pull-over, 100% laine mérinos, Fr. 69.■ Jeans, Fr. 69.90 Tous les articles sont en vente dans les plus grands magasins.

La mode au quotidien

Photos LD, istockphoto, stylisme Mirjam Käser

Sportive et décontractée, la nouvelle mode masculine n’oublie pourtant jamais le gentleman qui sommeille en vous.

U

n vent d’insouciance souffle sur la mode masculine: la garde-robe de monsieur devient décontractée, un rien désinvolte tout en restant authentiquement masculine. Les tricots épais et rustiques ainsi que les vêtements en laine mérinos se combinent à des chemises – pour un mélange de classe british et de naturel. Quant aux indémodables jeans, plus ils semblent usés, plus ils sont en vogue.

Cette saison, la mode est aux couleurs discrètes; les coloris clinquants étant hors de propos. En 2011, les hommes privilégieront donc les tons gris, bleu marine, sable et limon. Ennuyeux, direz-vous? Détrompezvous: le gris est tout simplement le nouveau noir,une couleur passe-partout très facile à assortir et que tout le monde peut porter.

Nicole Ochsenbein


EN MAGASIN LOISIRS

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

62

Les cadeaux qui font mouche En manque d’idées de cadeaux? Offrez un coffret Smartbox contenant des bons pour différentes activités. La version «Vivre la Suisse» propose cinquante expériences typiquement helvétiques. Au destinataire ensuite de choisir ce qu’il préfère. D’autres coffrets Smartbox sont disponibles chez Melectronics dans les catégories suivantes: hôtels de charme, séjours gourmands, bien-être, aventure, etc. Smartbox «Vivre la Suisse», Fr. 199.90

Gagnez une Smartbox

«Migros Magazine» met en jeu cinq coffrets Smartbox d’une valeur de Fr. 199.90 Participez: Par téléphone en appelant le 0901 560 089 (Fr. 1.-/appel du réseau fixe) en indiquant vos nom et adresse. Par SMS en envoyant «GAGNER», puis vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.-/SMS). Exemple: GAGNER Pierre Lexemple, Rue Lexemple 1, 9999 Modèleville. En ligne en vous rendant sur www.migrosmagazine.ch/ coupdechance. Date limite de participation: 9 octobre 2011. Les gagnants seront informés par écrit. Pas de versement en espèces. La voie de droit est exclue. Il ne sera échangé aucune correspondance au sujet du concours.

Boccia Freestyle Il suffit de se promener dans les parcs de nos villes pour constater que la pétanque, la boccia et autres jeux de boules font un come-back. Tous ces jeux mettent à l’épreuve l’adresse des participants dans une ambiance conviviale. Aujourd’hui, une nouvelle variante a fait son apparition: la crossboccia, qui se pratique avec des boules en tissu et sur tous les types de terrain. Les tables, les escaliers ou les arbres représentent des cibles ou des obstacles bienvenus. Crossboccia Doublepack, jeu de 2 x 3 boules pour 2 joueurs, Fr. 44.90

Tout pour des loisirs originaux

Step by step Le nouveau Step Board de Reebok repose sur deux coussins d’air gonflables qui permettent un entraînement efficace de l’équilibre et de la musculature. Lorsque les coussins sont peu gonflés, la surface de contact est importante, ce qui assure un step très stable. Quand ils sont bien gonflés, l’instabilité augmente, et l’exercice devient encore plus bénéfique. Reebok Easytone Step, bleu, Fr. 159.-


MGB www.migros.ch W

CÉLÉBRONS L’AUTOMNE!

9.80

la pièce

3la piè.9ce0

6la piè.9ce0

la pièce

Boule à thé avec poignée et support vert et lilas

Tasse à thé en fonte 1 dl

Set de table ovale côtelé, 49 x 34 cm, en matière synthétique

2.50

Orchidée artificielle avec tige flexible

28.50 Coupelle acacia 20 x 30 cm

13.50 Gobelet à café 3,5 dl

En vente dans les plus grands magasins Migros. Jusqu’à épuisement du stock.

29.80

la pièce

Théière en fonte 0,8 litre


www.switzerland-cheese.ch

Le couteau à fromage suisse officiel. Enfin un couteau pour le fromage suisse. Avec sa lame à fromage, sa lame à pain et son tire-bouchon. Fabriqué en Suisse par Victorinox. Pour en avoir un à un prix privilégié: glissez 5 codes-barres d’emballage de fromage suisse (ou les bons de caisse correspondants) et un billet de 20 francs dans une enveloppe affranchie portant au dos votre adresse, envoyez-la à Fromage suisse, case postale 8211, 3001 Berne, et vous recevrez votre couteau à fromage suisse. Fromage suisse. Typiquement suisse.

Suisse. Naturellement.


MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

EN MAGASIN JOURNÉE MONDIALE DES ANIMAUX

65

Au bonheur des bêtes

Dans le cadre de la Journée mondiale des animaux, Migros soutient diverses organisations, dont la Protection suisse des animaux. Son président, Heinz Lienhard, nous en dit plus.

O

utre la Fondation Certodog et la Station ornithologique suisse de Sempach, Migros apporte son aide à la Protection suisse des animaux (PSA). Président de la PSA, Heinz Lienhard, 75 ans, un végétarien convaincu, explique à quel projet l’argent est chaque année affecté.

Cela fait dix ans que vous êtes président de la PSA. Quelles sont vos tâches?

La PSA se compose de septante sections réparties dans pratiquement tous les cantons ainsi qu’au Liechtenstein.Ce réseau nous permet de mener à bien les missions que nous nous sommes fixées à l’échelle tant nationale qu’internationale. Nous œuvrons sur les plans politique et législatif,essayons d’améliorer les lois sur la protection des animaux et coordonnons le travail des différentes sections. De quoi vit la PSA?

Comme nous ne recevons pas de subsides publics,nous sommes tributaires des dons. Ceux-ci viennent en majorité de particuliers ainsi que des milieux économiques. Migros soutient notre projet «Animaux difficiles à placer» en nous reversant chaque année une partie de la recette de l’action qu’elle organise dans le cadre de la Journée mondiale des animaux,ce dont nous lui sommes reconnaissants.

«Nous sommes reconnaissants de l’aide de Migros.»

Comment est utilisé cet argent?

Photo Vera Markus

Un chien en bonne santé nous coûte environ vingt francs par jour et un chat huit. Les animaux malades, par contre, ont besoin de médicaments onéreux. Autrefois, les animaux que personne ne voulait adopter étaient endormis, mais aujourd’hui, nous veillons à ce que nos compagnons à quatre pattes,même âgés, puissent continuer à vivre heureux. Revenons aux animaux difficiles à placer…

Il s’agit de bêtes qui n’ont pas trouvé de maître après six mois. Plusieurs raisons expliquent cela. Les gens préfèrent par

Heinz Lienhard en compagnie de deux chiens à placer: «Jessy» (à gauche), une petite boule d’énergie, et «Mahal», qui doit prendre des médicaments pour sa digestion.

exemple les animaux jeunes et en bonne santé.Les gros chiens trouvent aussi plus difficilement preneur. Qui est susceptible d’accueillir un animal difficile à placer?

Tout dépend de l’animal. Il peut s’agit d’une famille, d’une personne seule ou d’un couple. Le public cible peut varier selon qu’il s’agisse d’un chien ou d’un chat. Il arrive aussi que des cochons d’Inde soient difficiles à placer. C’est le cas quand nous en avons beaucoup et que la demande est trop faible.

A qui nos lecteurs désireux d’accueillir un animal difficile à placer peuvent-ils s’adresser?

Au siège principal de la PSA à Bâle.

Propos recueillis par Anna Bürgin

PSA: 061 365 99 99 ou sts@tierschutz.com.

Du 27 septembre au 10 octobre, un rabais de 20% est consenti sur tous les produits Selina et Asco: ■ Menu au bœuf Asco Supreme, 4 x 150 g, Fr. 4.55 au lieu de Fr. 5.70 ■ Mousse au gibier et au bœuf Selina, 100 g, Fr. –.65 au lieu de Fr. –.85 ■ Selina Cat Delight au saumon, 7 portions, Fr. 2.40 au lieu de Fr. 3.–


COMPTE RENDU DE TESTS

238

Musée de l’habitat rural Ballenberg.

50%

*

MEILLEUR MARCHÉ

Les joies de la technique, testées pour vous par Sergio, Benoît et Beat. Cet automne, les trois experts en loisirs ont effectué un voyage au cœur de l’histoire de la technique. Au Musée de l’habitat rural Ballenberg, Benoît a été époustouflé par le halètement des puissants bœufs, au travail comme autrefois: «Mon dieu, quelle force!» Ensuite, sans grand effort, avec Sergio en tête quoique bien en chair, ils ont parcouru la vallée ensoleillée de la Maggia sur des vélos électriques ultramodernes. «Je l’ai toujours dit!» a bluffé Beat, toujours visionnaire, sur le chantier impressionnant de la NLFA de Bodio-Pollegio, alors qu’ils jetaient un œil sur l’avenir du trafic de transit alpin.

Des techniques dernier cri vous sont présentées dans notre compte rendu de tests, sur cff.ch. Vous y trouverez aussi plus de 400 idées d’excursions. Avec nos salutations automnales

*Musée de l’habitat rural Ballenberg. Voyage en train/transfert (50%). Entrée au Musée de l’habitat rural Ballenberg (50%).

CONCOURS

C

om

bi

en

de ki I SM l v lo m S ous d u èt r po (0.2 su m es s 0 f on l «T tale pa fit d ec de e p r ’e à S hn l’ M nv m lus a iq d S) oy es lo u r e Dé e» es au r u r ng l ai C s , d’ n ee ca e um FF fe info nvo C t- tun s ra r i e F : e m é il t F ne To l’ob és 31. r p ut je p 10 os , E o 9 la s ? lf re t d ar .20 x 2 t ex co ’au éc 11 o ale pe 34 lu er clu ur c rit. . L s u e ro . , 3 rts o tio n C de Les à la e c e c s ga u vi 0 n pa s C co vo orr on gn e 2 p ai s FF lla ie ju es cou an 4 n l ar pa a t p re b s r u r pa t n e o r i d o n s Be oi c r rti ori so ate iqu d ne ser s a on cip s é n u e a n r i r n r rs e c e t er s à t e. s te st . .

1er prix Nuitée pour 2 personnes avec petit déjeuner et repas du soir et vin à l’«Agriturismo Fattoria l’Amorosa» de Sementina-Gudo. Valeur totale: CHF 532.– amorosa.ch 2e au 8e prix Une carte journalière pour le domaine skiable d’Airolo-Pesciüm. Valeur totale: CHF 315.– airolo.ch/funivie 9e au 11e prix Un livre «Gotthard-Basistunnel – der längste Tunnel der Welt» et un DVD «AlpTransit Gotthard 2010». Valeur totale: CHF 270.– alptransit.ch


Découvrez en direct la construction du tunnel de la NLFA à l’Infocentro AlpTransit de Pollegio. Grâce au plus long tunnel ferroviaire du monde – pas moins de 57 kilomètres – le Tessin est bientôt accessible en un temps record. A l’avenir, la métropole stressée de Zurich n’est qu’à deux pas de la Piazza Grande de Locarno et de ses délicieux cappuccinos. D’ores et déjà, il vaut la peine de se rendre au Tessin. Cet automne, avec «Emozioni Ticino», le Tessin sera encore plus haut en couleurs. Surprises, concours et événements à foison vous attendent – par exemple, en visitant l’unique et imposant grand chantier du tunnel. emozioni.ticino.ch infocentro.ch

En Bernina Express dans le Valposchiavo ensoleillé. Lorsqu’au nord, il pleut, souffle et neige, le Valposchiavo, situé au sud des Alpes, est souvent baigné de soleil. Habitants et touristes peuvent alors profiter de longues randonnées ou apprécier un moment d’inactivité animée sur l’une de ses nombreuses terrasses. Cette vallée abrupte s’étend du col de la Bernina à Tirano en passant par Poschiavo, Le Prese et Brusio. En elle-même, l’arrivée est déjà un événement spectaculaire. Les Chemins de fer rhétiques serpentent le long des versants de la vallée – inscrite parmi les paysages du patrimoine mondial de l’UNESCO. valposchiavo.ch bernina-express.ch

JUSQU’À

30% MEILLEUR MARCHÉ

LES TROIS EXPERTS EN LOISIRS RECOMMANDENT Bernina Express. Voyage en train et en bus (30%). Pilate. Voyage en train / transfert (30%). Télécabine et téléphérique jusqu’à Pilatus Kulm (30%), chemin de fer à crémaillère jusqu’à Alpnachstad (30%), ou l’inverse, et bon (10%) pour une consommation d’une valeur de CHF 10.–. Plaisirs de l’automne au Gornergrat. Voyage en train (30%). Voyage Zermatt–Gornergrat et retour (30%). Infocentro AlpTransit Pollegio. Voyage en train et en car postal (30%). Bon de consommation (30%) d’une valeur de CHF 10.–. Technorama Winterthour. Voyage en train (30%). Transfert à prix réduit. Entrée au Technorama (30%). Glasi (verrerie) d’Hergiswil. Voyage en train (30%). Entrée gratuite à la verrerie. Soufflage d’une boule de verre (30%). Le Val-de-Travers riche en impressions. Voyage en train (30%). Visite guidée des mines d’asphalte, repas de midi au «Café des Mines» et dégustation de chocolats à Noiraigue (30%). Glacier Express. Voyage en train (30%). Aller simple en train panoramique Glacier Express (30%). E-Bike Park Ticino. Voyage en train (30%). Location journalière d’un vélo électrique (30%). Prêt gratuit de casques Suva avec set hygiénique. · Offre valable du 1er au 31 octobre 2011. · Les réductions ne peuvent être accordées que pour les offres vendues au guichet. · Informations détaillées à propos de ces offres aux guichets CFF ou sur cff.ch


CUISINE DE SAISON JEAN-CLAUDE RENNWALD

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

68

Le bobo au cœur de prolo

Après seize ans de bons et loyaux services, le Jurassien Jean-Claude Rennwald quitte la scène politique et syndicale. Pour souffler, se consacrer à l’écriture et aussi cuisiner. Discussion à bâtons rompus autour d’une délicieuse fricassée de champignons.

J

ean-Claude Rennwald est direct et de gauche.C’est une tronche,un tenace, un intègre, quelqu’un qu’il vaut mieux avoir comme partenaire qu’adversaire. C’est un grand sensible aussi qui se cache derrière un visage bigrement sérieux,presque austère s’il n’y avait cette paire d’yeux rieurs qui trahissaient son côté bon vivant. Samaisonautoitplat,danslaquelleont grandi ses deux filles Maude (30 ans) et Line (28 ans), domine le village de Courrendlin.Elle est lumineuse avec des toiles et des sculptures d’artistes jurassiens dans tous les coins et sur tous les murs.Et un portrait de Che Guevara, noir sur fond rouge, punaisé sur une porte tout au bout d’un couloir. Le décor est planté: notre hôte, comme il le reconnaît luimême dans son ouvrage Fils (unique) de la classe ouvrière (Ed. Favre), est un enfant de prolo devenu bobo. Mais qui n’a rien perdu de ses convictions et a toujours refusé de tutoyer – même si c’est l’usage sous la coupole – «certains extrémistes de l’UDC». Ce socialiste vient d’ailleurs de vivre sa dernière session. Après quatre législatures au Conseil national, il a décidé de s’en aller. De toute façon, il n’avait plus le droit de rempiler. «Je suis autant passionné par la politique qu’auparavant, mais je crois que j’en ai fait le tour intellectuellement.» Il quittera également

«Cette fricassée de champignons, c’est son tube»


MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

CUISINE DE SAISON

JEAN-CLAUDE RENNWALD 69

Le politicien coupe les champignons avant de les faire revenir 5 minutes dans une casserole. A droite: les ingrédients de la recette. GOÛTS ET DÉGOÛTS

Secrets de cuisine

■ Pour vous, cuisiner c’est… Me relaxer parce que je dois tellement me concentrer que je finis par oublier tout le reste. ■ Vos plats favoris? La selle de chevreuil - celle que faisait mon père était la meilleure d’Europe centrale! -, le riz aux poissons et le filet mignon à la crème. ■ Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Du riz au lait. ■ Qu’avez-vous toujours en réserve? Des pâtes, des boîtes de tomates, de l’huile d’olive, de la viande bio des Franches-Montagnes au congélateur, du vin, de la bière et de l’eau. ■ Avec qui aimeriez-vous partager un repas? Jacques Delors et Catherine Deneuve.

Jean-Claude prépare l’un de ses plats favoris: la fricassée de champignons.


Nouveau dans votre Migros

Soupes Knorr Suprême

Recettes raffinées préparées avec les meilleurs ingrédients. En vente dans les grandes succursales Migros

KNORR est en vente à votre Migros


CUISINE DE SAISON JEAN-CLAUDE RENNWALD

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

71

Jean-Claude Rennwald: «Je suis autant passionné par la politique qu’auparavant, mais je crois que j’en ai fait le tour intellectuellement.»

ses fonctions au sein de la direction du syndicat Unia en avril prochain, après avoir conduit quatre renouvellements de la convention collective de l’horlogerie. «Cumuler mandats syndical et politique,c’estassezlourd.Amonâge(n.d.l.r.: il a 58 ans), il faut penser à lever le pied.» Un ange passe… Ce pudique peine à se livrer.«C’est un timide qui est constamment sur ses gardes», précise son épouse Chantal. Il finit quand même par cracher le morceau: «Mon beau-père et mon père sont morts à 62 ans. Beaucoup trop tôt. Moi, j’aimerais bien pouvoir profiter encore un peu de la vie.» Du début à la fin,le parcours de ce militant aura donc été influencé peu ou prou par son histoire familiale. «Je viens du monde ouvrier. Mon père Jean était contremaître-tourneur chez Von Roll.

Ma mère Madeleine horlogère.Je suis un pur produit du métal.» Son papa était syndiqué, ses parents votaient socialistes, mais aucun des deux n’était engagé.

«J’ai connu mes premières vraies vacances à 15 ans» Le petit Jean-Claude coule une enfance heureuse au sein de ce foyer modeste.Pas de salle de bains quand il était haut comme trois pommes («On se lavait dans une grande seille à la cuisine.») et pas de séjouràlamerouàlamontagnedurantl’été («J’aiconnumespremièresvraiesvacances quand j’avais 15 ans. On a passé dix jours au Tessin.») De cette période, il ne garde aucune rancœur.Maisc’estdelàsansdoutequ’est né ce sentiment d’injustice qui l’habite encore aujourd’hui. «Je me suis rendu

compte que tout le monde n’avait pas les mêmes moyens pour satisfaire ses ambitions.» D’où son combat au service des plus faibles,d’où sa lutte pour réduire ces inégalités sociales qui le révoltent. Lui, le fils unique qui se réfugiait volontiers dans les livres, devait «réussir» parce que ses parents ne voulaient pas qu’il travaille à l’usine comme eux.Il ne les trahira pas. Brillant élève, il s’inscrit en Sciences po à Lausanne. Au campus, il fréquente des trotskystes, prend part à quelques manifs, mais vibre surtout pour la Question jurassienne. «J’étais actif dans les milieux autonomistes.» Puis, il y aura le journalisme. Une vingtaine d’années dans la «grande

«Je viens du monde ouvrier»


ouvez Vous tr rchés s ma d’autre ns notre da l ë o de N ue catalog

Avent / Fête s de Voyage dresse ou à l’a rti.ch a www.m

Marché de Noël à Stuttgart Chaque année à la période de DATES DES VOYAGES - 2 JOURS l’Avent, la métropole souabe se 1. 26 - 27 novembre transforme en une ville étincelante 30 nov. - 01 décembre 2. et fascinante. Avec ses galeries 3. 02 - 03 décembre élégantes, ses boutiques exclusives, 4. 03 - 04 décembre ses vastes centres commerciaux et 5. 07 - 08 décembre la plus longue zone piétonne d’Alle09 - 10 décembre 6. magne, Stuttgart est un paradis 7. 10 - 11 décembre pour tous les fans du shopping. 8. 17 - 18 décembre 1er jour, Suisse - Stuttgart: voyage de votre lieu de départ à Stuttgart. Arrivée en début d’aprèsmidi. Reste de la journée libre. Découvrez le traditionel marché de Noël avec ses chalets de bois, ou le paradis du shopping du centre-ville.

PRIX PAR PERSONNE

Marché de Noël à Heidelberg A Heidelberg, le marché de Noël se marie élégamment à la grande beauE té de cette ville. Une combinaison F d’art traditionnel et d’originalité est E créée. Sur la place du marché, auF tour de la fontaine d'Hercule, se E trouvent des stands en bois et la F grande pyramide, symbole de ce E marché de Noël. Les amateurs de F shopping seront enchantés par les innombrables possibilités qu’offre la vaste et fameuse zone piétonne où toutes les marques célèbres sont 164.- représentées. 155.193.- 1er jour, Suisse - Heidelberg: voyage de votre lieu de départ à Heidel194.- berg. Arrivée en début d'après189.- midi. Reste de la journée libre. La 219.- vieille ville, avec sa vaste zone piétonne, possède un charme par20.- ticulier pendant l’Avent.

A l'hôtel Europe chambre à 2 lits CHF chambre à 3 lits CHF chambre à 1 lit CHF A l'hôtel Maritim chambre à 2 lits CHF chambre à 3 lits CHF 2e jour, Stuttgart - retour: en début chambre à 1 lit CHF d’après-midi, retour en Suisse à Supplément votre lieu de départ. voyages 1, 3, 4, 6, 7, 8 CHF assurance frais LIEUX DE DEPART d’annulation CHF 15.- 2e jour, Heidelberg - retour: en début d’après-midi retour en Voir marché de Noël à HeidelSuisse à votre lieu de départ. PRESTATIONS berg. • Voyage en car confortable • 1 nuitée avec buffet de petit déjeuner • Café et petite tresse offerts à l’aller HOTELS Kongresshotel Europe, Stuttgart (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar, espace fitness et sauna. Situation: à 15 minutes en métro du marché de Noël. La station de métro est à 50 m de l’hôtel. Maritim Hôtel, Stuttgart (cat. off. ****) Très bon hôtel avec deux restaurants, Café Espresso, piscine couverte, sauna, bain vapeur et solarium. Situation: à proximité du Centre de la Culture et des Congrès, à env. 15 minutes à pied du marché de Noël.

DATES DES VOYAGES - 2 JOURS 1. 26 - 27 novembre 2. 02 - 03 décembre 3. 03 - 04 décembre 4. 08 - 09 décembre 5. 10 - 11 décembre 6. 17 - 18 décembre

F F E E F E

PRIX PAR PERSONNE chambre à 2 lits chambre à 3 lits chambre à 1 lit Supplément voyages 1, 2, 3, 5, 6 assurance frais d’annulation

CHF CHF CHF

184.179.218.-

CHF

20.-

CHF

15.-

PRESTATIONS • Voyage en car confortable • 1 nuitée avec buffet de petit déjeuner • Café et petite tresse offerts à l’aller HOTEL Hôtel Crowne Plaza, Heidelberg (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar à vin et brasserie, piscine couverte, centre de fitness, sauna, bain de vapeur, whirlpool et solarium. Situation: au coeur de la ville, à env. 10 minutes à pied du marché de Noël. A noter: les chambres à trois lits sont des chambres à deux lits avec un lit supplémentaire. LIEUX DE DEPART Route E Genève 06.30 Fribourg 08.15 Route F Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45

RESERVATIONS: 021 320 34 34

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach, marti@marti.ch

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier. Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent.

Lausanne

07.15

Yverdon Bienne

07.15 08.15


CUISINE DE SAISON JEAN-CLAUDE RENNWALD

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

73 presse», dont un tiers en tant que correspondant au Palais fédéral à Berne. La suite? Un retour tranquille à l’activisme et «des opportunités» comme il dit qui l’amèneront, dès 1995, à occuper un siège au Comité directeur de la FTMH et un autre au Conseil national.

Fricassée de champignons Une recette de Jean-Claude Rennwald

Un souhait: passer davantage de temps aux fourneaux «Je n’ai jamais eu de plan de carrière», assure-t-il en nettoyant les chanterelles avec l’application d’un horloger à son établi.«Cette fricassée de champignons, c’est son tube», rigole Chantal. «J’en ai d’autres», rétorque son mari, en fronçant les sourcils. Il promet d’ailleurs de s’investir davantage en cuisine lorsqu’il sera à la retraite.Et dans les autres tâches ménagères aussi. Le camarade Rennwald retournera également sur le terrain pour manifester, récolter des signatures et transmettre son savoir aux plus jeunes. Il continuera de voyager, de supporter l’équipe de foot de Delémont, de nager (il a été vicechampion jurassien du 50 mètres dos en 1970), d’écrire («J’aimerais passer à la fiction.») et bien sûr de refaire encore et encore le monde dans son «stamm»,entouré de ses meilleurs copains. Alain Portner Photos Xavier Voirol et Istockphoto

A lire «Fils (unique) de la classe ouvrière – Le roman politique d’une génération», Jean-Claude Rennwald, Editions Favre.

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES 400 g de chanterelles 300 g de champignons de Paris blancs 1 échalote 1 oignon 2 gousses d’ail 1 cs d’huile d’olive 1 dl de vin blanc 0,5 dl de crème persil pour la finition Préparation 1) Nettoyer les champignons à l’aide d’un pinceau. Trancher leur base. Suivant leur taille,

les couper en deux ou en quatre. Hacher l’échalote, l’oignon et l’ail. 2) Faire chauffer l’huile dans une grande poêle. Y faire suer l’échalote, l’oignon et l’ail. Ajouter les champignons et faire revenir le tout durant env. 5 min. Mouiller avec le vin et laisser réduire. Ajouter la crème. Saler et poivrer. Décorer la fricassée avec le persil. ■ Conseil: servir avec une salade mêlée. ■ Préparation: env. 20 min ■ Valeur nutritive Par personne, env. 4 g de protéines, 3 g de lipides, 4 g de glucides, 300 kJ / 80 kcal.

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch. Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 4.10. AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 pour 2

6.50

au lieu de 9.75

Sport

2 in 1

Girl Tropical Power

Fresh Spirit*

5.–

7.10

Cotton Dry, Cobalt, Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

Shower Fresh, Xtracool, Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

au lieu de 5.90

au lieu de 8.90

Rexona Gel douche Sport, 2in1, Girl Tropical Power, Fresh Spirit*, TRIO 3 x 250 ml

8.45

au lieu de 10.60

Clear Aqua Rexona déodorant Roll-on DUO 2 x 50 ml

7.90

au lieu de 9.90

6.35

Shower Fresh, Clear Aqua, Xtracool, Rexona déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml

au lieu de 7.50

Cotton Dry, Cobalt, Rexona déodorant aérosol DUO 2 x 150 ml * Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Rexona est en vente à votre Migros


VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE No40, 3 OCTOBRE 2011

MIGROS VALAIS 75

Portrait d’Antoine Bétrisey

NEWS Antoine Bétrisey cultive huit sortes de pommes dans ses vergers de Saint-Léonard et d’Uvrier.

La culture de pommes ne représente qu’une partie des activités d’Antoine Bétrisey. D’une part, il cultive quatre variétés de poires. D’autre part, son frère Christophe et lui ont développé une activité de vignerons-enca-

veurs. Enfin, il s’adonne en famille à la passion des reines. Avec son frère, il élève et fait concourir les descendantes d’une lignée de reines que possédait déjà leur arrière-grand-père en 1910.

Une culture qui suit les règles de la production intégrée.

La reine des vergers

La saison de la pomme bat son plein! Migros Valais commercialise les fruits d’Antoine Bétrisey, arboriculteur de Saint-Léonard.

Photos Raphaël Fiorina; Wirz; dr

I

l y a quelque chose de paradoxal dans la pomme, le fruit le plus consommé de Suisse: sa noblesse lui confère de la popularité; sa popularité lui confère de la banalité. Il y a ceux pour qui une pomme est une pomme,et ceux qui en perçoivent la subtilité. Selon les variétés, le fruit se fait

doux ou acidulé, plus ou moins juteux, gorgé d’arômes ou subtil, croquant ou tendre.

Les classiques et les nouvelles stars Dans ses vergers de Saint-Léonard et d’Uvrier, Antoine Bétrisey cultive huit

sortes de pommes. «Principalement la Gala, précise-t-il. C’est celle qui intéresse le plus les consommateurs. Elle plaît à tout le monde ou presque, adultes comme enfants. Sa petite taille en fait un en-cas pratique. Elle présente une belle couleur rouge et une douceur très agréable en bouche. Et pour les gourmands,

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VALAIS, 1920 Martigny, tél. 027 720 44 00. E-mail: sarah.rywalski@migrosvs.ch INTERNET: www.migrosvalais.ch SERVICE CULTUREL: direction des Ecoles-clubs, Rue des Finettes 45, 1920 Martigny, tél. 027 720 44 00


VOTRE RÉGION MIGROS VALAIS

No40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

76

Votre

«Spontanément, mes enfants se jettent sur les Pink Lady.»

De la région, bien évidemment Et ça tombe bien, car au bénéfice d’un climat favorable, notre canton est une des deux seules régions de Suisse à produire de la Pink Lady. De manière générale, le Valais figure parmi les principaux producteurs de pomme du pays, avec la Turgovie et la région de la Côte.«Les raisons sont multiples, explique Antoine Bétrisey. Les grands contrastes de température jour/ nuit confèrent au fruit une coloration appétissante et des arômes intenses.Les sols limoneux de la plaine du Rhône se prêtent bien à l’arboriculture. Enfin, la nappe phréatique, assurant de l’eau en suffisance, permet de bien résister aux périodes de sécheresse.» Et puisqu’il aime le Valais, Antoine Bétrisey a décidé de préserver sa nature. «J’ai à cœur de cultiver mes fruits dans le meilleur équilibre écologique possible, en renonçant tant que possible à l’utilisation d’insecticides pour lutter contre les parasites. J’ai recours à diverses techniques de production in-

D

Manger des pommes, c’est excellent pour la santé!

tégrée, comme des acariens prédateurs ou la confusion sexuelle.» Cette année, la cueillette de pommes a dix à quinze jours d’avance sur la saison, comme la plupart des fruits de la région. En cause, une météo capricieuse. La récolte de l’année, pour la plupart des variétés, est déjà en magasin. La Pink Lady ne s’y trouvera que d’ici quelques petites semaines, puisqu’il s’agit d’une variété tardive.

Des pommes d’une fraîcheur exceptionnelle Une grande quantité de fruits sera placée dans des chambres de conservation. Grâce aux techniques actuelles, l’entreprise peut assurer aux pommes une fraîcheur exceptionnelle pendant de longs mois. Bien sûr, tout dépend des variétés. La qualité de la Jazz ne faiblit pas au cours du temps, tandis que la Gala a davantage de saveurs au début de la saison qu’après huit mois de frigo. Quand à la Mairac, elle ne développe l’équilibre souhaité qu’au fil des mois. Mais attention: la Jazz et la Pink Lady sont cultivées en variété trop restreintes pour que l’on puisse approvisionner le marché valaisan durant toute l’année. Aussi, mieux vaut se dépêcher si on veut goûter des fruits cultivés dans la région. Mélanie Zuber

ans le courant du mois de juin, vous avez été nombreux à vous exprimer par le biais de la votation annuelle. Plus de 2000 d’entre vous ont saisi cette opportunité pour formuler suggestions, remarques et encouragements. Nous vous remercions d’avoir pris le temps de nous livrer votre opinion. Elle nous est précieuse et nous permet de travailler à répondre au mieux à vos attentes. Nous avons pris connaissance de chacun de vos avis, les avons regroupés en fonction de leur thématique et avons étudié leur récurrence. Nous répondons aujourd’hui à quelques-uns des sujets les plus fréquemment abordés.

En faveur d’une agriculture raisonnée Beaucoup de coopérateurs ont manifesté leur attachement à une agriculture responsable.Ils saluent l’engagement de Migros en faveur des produits cultivés et élaborés dans la région. Sachez que nous travaillons à développer toujours davantage notre assortiment de provenance locale. Malgré cette volonté, nous devons nous approvisionner à l’étranger en denrées exotiques ou hors saison. Cela dans le but de satisfaire les clients demandeurs de ce type d’articles. Vous êtes également toujours plus nombreux à souhaiter un vaste choix de produits bio. Migros entreprend par conséquent d’élargir son offre en introduisant régulièrement de nouveaux articles. Le processus est en cours depuis près de deux ans.

Ces collections pour enfants qui divisent Quelques cartes de vote ont évoqué un sujet ayant déjà fait couler beaucoup d’encre: les collections pour enfants proposées par Migros (dont la nanomania) et les réactions très diverses qu’elles suscitent.«Elles ne laissent personne indifférent: les uns demandent de cesser ces activités, tandis que les autres apprécient ce cadeau avec simplicité.» Les manias ont pour objectif de récompenser la fidélité des clients en of-

Photos Raphaël Fiorina

elle se prête également à la confection de gâteaux.» Il y a la Braeburn, la Maigold qui disparaît progressivement des cultures, et bien sûr la Golden. Autrefois chouchou du marché,cette dernière accuse aujourd’hui une grande perte de vitesse face à la Gala. Il y a encore deux innovations de la recherche agronomique suisse, dont les premiers fruits arrivent sur le marché: la Mairac à la couleur flamboyante, dont le caractère acidulé ne plaît qu’aux vrais amateurs de pommes, et la Diwa, plus douce. Aux côtés de ces variétés, d’autres nouvelles venues attirent tous les regards... ou plutôt toutes les papilles. Il s’agit de la Pink Lady et de la Jazz, qui se distinguent par de beaux équilibres entre douceur et acidité, ainsi que par des saveurs particulièrement appréciées. «Spontanément, mes enfants se jettentsurlesPinkLady»,souritAntoine Bétrisey.

Chers coopérateurs, vos


VOTRE RÉGION MIGROS VALAIS

MIGROS MAGAZINE No40, 3 OCTOBRE 2011

77

avis nous intéresse observations et propositions nous permettent de mieux répondre à vos attentes.

frant à leurs enfants des jeux ou des livres éducatifs et ludiques. Ils n’incitent pas à l’achat dans la mesure où il n’est pas nécessaire de composer la collection complète: quelques pièces suffisent pour s’amuser.

En perte de repères dans les rayons Il n’est pas facile de changer des habitudes de longue date. Aussi, vous étiez une centaine à exprimer votre regret de ne plus voir affichés les prix sur certaines marchandises. Ce système présente pourtant bien des avantages, puisqu’il permet par exemple de repérer le prix d’un produit sans avoir à le prendre en main ou de comparer en un coup d’œil le prix de produits d’une même famille. D’un point de vue écologique, le changement a été bénéfique également. Alors qu’auparavant il fallait détruire les emballages désuets en cas de baisse de prix d’un article, on peut aujourd’hui rectifier le montant en remplaçant simplement une étiquette sur le rayon. D’autres remarques concernent la difficulté qu’éprouvent certains clients à trouver leurs produits préférés au gré des réaménagements de rayons. Il est vrai que les variations de l’assortiment nous obligent parfois à changer l’emplacement des articles.

Cependant nous veillons à toujours classer en un même lieu les produits d’une même famille. En outre, des panneaux suspendus signalent de manière claire la situation de différents groupes de marchandises. C’est avec une grande joie que nous avons pris connaissance de vos très nombreuses louanges vis-à-vis de nos collaborateurs. Vous les jugez serviables, compétents, aimables, disponibles, et vous vous estimez bien servis.Pour nous, l’accueil représente un élément des plus importants, et nous sommes ravis de constater votre satisfaction sur ce point. Une douzaine de coopérateurs ont cependant dit regretter le manque de personnel en magasin. En effet, il n’est pas toujours aisé de planifier la répartition des effectifs. Un collaborateur en arrêt maladie est susceptible d’induire un sentiment de sous-effectif. En dépit des efforts déployés par les gérants de nos magasins, il n’est hélas pas toujours possible de travailler avec le nombre de personnes adéquat.

Des questions et suggestions récurrentes La publication que vous tenez en main ne suffirait pas à recenser et traiter toutes vos questions et suggestions.

Toutefois, certaines reviennent de façon suffisamment récurrente pour que nous y consacrions quelques lignes. Des coopérateurs regrettent les actions de multiplication de points Cumulus en soirée, dont ils ne peuvent profiter. Nous en tiendrons compte pour l’élaboration de notre future politique commerciale. D’autres clients s’inquiètent de l’hygiène des chariots et paniers. Sachez que nous les confions régulièrement à une entreprise externe pour un service de nettoyage. D’autres encore regrettent les désagréments liés à la rénovation de Migros Sion Métropole. Par chance, celle-ci touchera à son terme d’ici quelques petites semaines. Vous pourrez alors découvrir un centre commercial refait à neuf et extrêmement confortable.

Une satisfaction démontrée à l’égard de nos prestations Si vous avez été nombreux à signaler les éléments que vous aimeriez voir améliorer, vous avez été plus nombreux encore à manifester votre grande satisfaction à l’égard de nos prestations. Ces retours nous sont très agréables et nous stimulent au quotidien.374 coopérateurs nous ont en effet adressé des compliments sur notre entreprise et sa gestion au quotidien. MVS

Pour satisfaire nos clients, l’assortiment de produits locaux est constamment étoffé.


UN FROMAGE A VOUS FAIRE FONDRE D’ENVIE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 4.10 AU 10.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

14.70

au lieu de 22.-

Fromage à raclette Aletsch kg

Société coopérative Migros Valais www.migrosvalais.ch


Un prix à croquer

ent m e n n .– Abo 9 3 . r F r pou annuel lement! seu ’hui aujourd

80051686

e e plus andez-l Comm z d’un rabais d rix te up et profi par rapport a . de 30% nte au numéro de ve

Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU MARDI 4.10.2011 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

15.90

au lieu de 31.80

Piles alcalines Energizer Ultra+ AA /LR6 en lot de 16

Wi n & D r ive

10’000. – 3x1 Scooter CHF*

et bien plus

Piaggio Fly 50

Vous trouverez plus d’informations sur les prix à gagner sous www.energizer.eu/ swiss/winanddrive

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

A GAGNER

*Valeur totale des prix

POUR PARTICIPER : Courrier: Envoyez ce coupon à Energizer Marketing “Win & Drive”, Impasse Colombelle 8b, 1218 Le Grand-Saconnex Internet: Remplissez le formulaire online sous energizer.eu/swiss/winanddrive. Date limite d’envoi: 15.12.2011 Nom: _____________________________________________________________ Prénom: __________________________________________________________ Rue: __________________________________________________________ NPA : ___________ Lieu: ________________________________________ E-mail: ______________________________________________________________________________________________________________________ Conditions de participation: Ce concours est ouvert à toutes les personnes domiciliées en Suisse à l’exception des collaborateurs du magasin et d’Energizer SA. Les gagnants seront avisés par écrit. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours juridique est exclu. Les prix ne sont pas convertibles en espèces. Une seule participation par personne.

Energizer est en vente à votre Migros


MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

AU QUOTIDIEN ESCAPADE 81

Dans la magie du lac Noir

Le chemin de la sorcière, ludique et résolument famille, fait le tour du joyau des Préalpes fribourgeoises. A pied, à vélo, en courant ou en prenant son temps, cet itinéraire de deux heures mène tout droit au pays des contes!

Un ponton en demi-lune permet d’apprécier encore plus la beauté des lieux. Un peu plus loin sur le parcours, un dragon métallique guette les promeneurs.

P

our faire le tour du lac Noir, mieux vaut avancer dans le sens des aiguilles d’unee montre. Donc commencer par la rive gauche, plus ombragée, plus pittoresque ue aussi pour une entrée progressive dans ans le mystère.Mais d’abord,prendre le temps mps de s’arrêter sur le ponton en demi-lune, ne, truffé de colverts, pour embrasser l’ampleur du cadeau: le lac qui porte bien son nom, véritable perle noire, toujours oujours prêt à se rembrunir dans l’ombre des montagnes calcaires qui le tiennent en étau.Partout, des pâturages frissonnants, cuivrés de vaches, et au cœur une eau lisse, à peine

froissée par l’envol d’un héron cendré. Un écrin écrin, un paysage parfait de boule à neige, immobile, arrondi, aux couleurs exaltées par l’automne imminent. Sur la gauche, magistrale, la crête blanchie du Kaiseregg (2185 m) et en face,

le Spitzfluh (1951 m) avec ses crocs en en enfilade,ses filade ses brumes secrètes secrètes,qui qui évoquen évoquent le Mordor de Tolkien, et d’où semblent s’échapper toutes les légendes. Car se promener là, en pays singinois, c’est entrer dans le monde des contes et de la


VOTRE NOUVEAU PORTE-MONNAIE. AU: E V U NO s

san p aye r t l i q u i d e argen issible ransm t ment q u ’à • libre ble jus a e g r a h • rec 0 0 0.– tre CHF 3 l e à vo b i n o p • dis s Migro

1 CASH CARD SUR 20 EST GAGNANTE! Voici les 20 000 premières Cash Card Migros! 1000 d’entre elles portent un numéro gagnant: les heureux gagnants recevront rétroactivement, un an après l’activation de leur carte, 1% sur tous les crédits activés. – Pour savoir si vous avez gagné, envoyez simplement un SMS* avec le chiffre 7783, suivi des 4 derniers chiffres de votre numéro de carte ainsi que du PIN à 4 chiffres (tous deux gurent au dos de votre carte), au numéro 963 ou rendez-vous sur www.migros.ch/cashcard.

*Gratuit jusqu’au 31.12.2011. Demande à l’adresse www.migros.ch/cashcard à par tir du 1.1.2012 – CONDITIONS DU CONCOURS: Le tirage au sor t des numéros de car te gagnants a lieu en présence d’un huissier. Aucune correspondance ne sera échangée. Les collaborateurs et collaboratrices de Migros ne sont pas autorisés à par ticiper.


AU QUOTIDIEN ESCAPADE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

83 féerie. Nains de la forêt, cavalier noir, dragons et autres créatures fantasmagoriques, toutes rassemblées dans l’ouvrage de German Kolly (lire encadré), sont les maîtres des lieux. Ils hantent l’inconscient des conifères,donnent une profondeur mystérieuse aux troncs moussus. Du coup, on se prend à guetter les gnomes facétieux, les âmes errantes, les apparitions étranges au milieu des fougères au vert perlé. D’ailleurs le lac lui-même a sa légende. Une histoire de paradis perdu et de pacte rompu. L’histoire d’un fils qui n’aurait pas suivi les préceptes de son père, préférant s’ériger un château plutôt que de servir la nature et d’apporter de la crème aux petits nains. L’harmonie s’est rompue, la peste a rongé les troupeaux. Le fils serait alors entré dans une colère terrible et Dieu aurait envoyé le châtiment: orage, foudre et tonnerre. De cet éboulement grandiose et du courroux divin serait né le creux que forme aujourd’hui l’obscur lac Noir...

Accessible aux poussettes, aux vélos et aux chaises roulantes C’est avec ces histoires en toile de fond que l’on suit le sentier, praticable aussi bien par les poussettes, les vélos que les chaises roulantes. Large, plat, sans accrocs, il se déroule sur 4 kilomètres pour enchanter les familles et réconcilier toutes les générations. Idéal pour les enfants, ce chemin de la sorcière, balisé par des panneaux en bois au dessin évocateur, est aussi un parcours ludique avec sept haltes-jeux et concours à la clé, qui motivera même les plus mauvais marcheurs. A chaque poste, un jeu inspiré par une légende, comme La cachette de l’or, La vache noire ou La conjuration des serpents.

Pays de légendes Il y a l’histoire de la femme qui aimait tellement ses cochons qu’à sa mort elle en a pris la forme. Celle du cavalier noir entouré de sa horde de chiens hurlants dont il vaut mieux ne pas croiser la route à la nuit tombée, sous peine de voir sa tête enfler ou pire encore. Et puis celle du gnome silencieux qui venait s’asseoir tous les soirs dans la cabane des bergers, contemplant le feu sans rien dire… En tout, une centaine de légendes bourrées de diables, d’âmes en peine et de lutins, qui tissent la saveur du pays singinois, lui donnent

des racines, un patrimoine folklorique. Avec un refrain en toile de fond: la beauté de la nature, la soumission à Dieu, le respect des choses simples. Autant de récits sauvegardés et rassemblés par l’écrivain German Kolly dans un ouvrage disponible à l’office du tourisme de Schwarzsee. A parcourir avant la balade pour se mettre l’imaginaire en bouche. A lire: «Légendes et contes de la Singine» par German Kolly, Ed. Paulusverlag (uniquement en allemand).

Sur le parcours balisé, les promeneurs ont la possibilité de faire un petit détour jusqu’à une cascade, de 30 mètres de haut environ.


AU QUOTIDIEN ESCAPADE

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

84

«Le lac Noir lui-même a sa légende»

Infos pratiques ■ En voiture: autoroute A12, sortie n° 7, Fribourg-Sud. Puis continuer en direction de Marly, Giffers, Plaffeien, Lac Noir. Grand parking à côté du restaurant Gypsera, au départ de la balade. ■ En transports publics: en train jusqu’à Fribourg, puis en bus jusqu’à Schwarzsee. Infos sur www.tpf.ch ■ Le chemin de la sorcière, qui propose un tour ludique du lac Noir avec concours à la clé, est ouvert jusqu’à fin octobre. Compter deux heures de marche flânante, avec les différentes haltes aux sept postes de jeu. Pour plus d’infos et obtenir le set de la sorcière (sac de pique-nique pour les enfants): Office du tourisme de Schwarzsee, www.schwarzsee.ch

pierre. Quelque chose ici raconte une union,une nature réconciliée,en harmonie,les mondes minéral,végétal et aquatique en intime effervescence. Pour la dernière partie, un peu moins pittoresque, sur la rive droite du lac, autant saisir tout ce qui passe à portée de main: biquettes dans un enclos, minigolf, baignade et pédalos. Et, pourquoi pas, oser entrer dans la petite chapelle catholique du XVIIIe siècle,plusieurs fois restaurée.Blanche de craie,avec son clocheton en tavillons comme un chapeau de sorcière, et ses piliers sculptés. Toute simple, toute sobre, elle vaut quand même qu’on s’y arrête. Ne serait-ce que pour se laver le regard, et ressortir après le silence.Recevoir les gerbes roses d’aster en pleine figure, l’éclat des potentilles, et faire face aux cimes, à l’aimant du lac, encore une fois. Patricia Brambilla Photos Laurent de Senarclens

A faire aussi

Schwarzsee

Schwarzsee Bad

Lac Noir Riggisalp Kaiseregg

Spitzflue

La planche à rame ou paddleboard se pratique aussi sur le lac Noir.

FR

BE

La région du lac Noir fait partie du parc naturel de Gantrisch et offre, on s’en doute, un choix étendu de randonnées. Pourquoi ne pas profiter, par exemple, du télésiège qui monte au Riggisalp, point de départ de plusieurs itinéraires: comme l’ascension du Kaiseregg (5h) pour les plus mordus, du Hohmattli (3h) ou la simple descente à pied (environ 1h) voire en trottinette géante. Total fun aussi, la luge d’été embarque petits et grands pour une descente à tombeau ouvert. Fonctionne tous les jours, par temps sec, jusqu’à fin octobre. Infos sur www.kaisereggbahnen.ch ou tél. 026 412 10 23.

Publicité

Grand concours Quorn™!

L’automne, saison des randonnées ! Pour varier les plaisirs, Quorn a mis au point de délicieuses recettes et des idées d’excursions originales.

Participe au concours et découvre la Suisse à pied ! A gagner : un week-end randonnée à l’Hôtel Schweizerhof de Lenzerheide avec le plus grand hammam de tout l’arc alpin et des bons d’achat Migros ! Pour en savoir plus et consulter les conditions de participation : www.quorn.com | www.facebook.com/ch.quorn Quorn™ et le logo Quorn™ sont des marques déposées de Marlow Foods Ltd.

Quorn est en vente à votre Migros

Carte WSGrafik

Fontaines,toboggans,cabane de sorcière et même, à peu près à mi-parcours, un gigantesque dragon métallique,accroché à un rocher en surplomb, guette le promeneur.Emblème du lieu dit de l’ermite, qui délivra les villageois de Schwarzsee de la tyrannie du monstre. Un peu plus loin, le chemin se divise en deux. Et propose une digression forestière d’une quinzaine de minutes. Elle vaut le détour, quitte à abandonner poussettes et tintébins, le chemin se faisant plus étroit et caillouteux. Il mène à une cascade de 30 mètres de haut environ, une furie écumante comme un voile blanc,une traîne de mariée qui descend sur la roche rousse,pour les noces improvisées de l’eau et de la


A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, ces restaurants offrent une partie de leurs bénéfices aux projets nutritionnels de Terre des hommes dans 15 pays.

BERNE: Bienne : Gastfreundschaft Bienne • Restaurant du Lac* • FRIBOURG : Châtel : Restaurant-Pizzeria Les XIII cantons • Düdingen: Gasthof zum Ochsen • Fribourg : Café du Gothard • Imprévu Café • Le Centre • Le St. Léonard • Ristorante Bindella • Granges : Restaurant La Croix Blanche • Granges-Paccots : Auberge aux 4 vents* • Les Paccots : Auberge du Lac des Joncs • Les Rosalys* • Le Tsalé* • Marly : Restaurant ProTennis* • Morlon : Hôtel-Restaurant Le Gruyerien • Môtier : Restaurant du Port • Pensier : Ristorantino Carpe Diem* • Praz-Vully : Hôtel-Restaurant-Cave Bel-Air • Villars-sur-Glâne : Café des Préalpes • Rechthalten : Zum brennenden Herz • GENEVE : Genève : Les Tilleuls* • Patara – fine thai cuisine • Thaï • Hôtel Intercontinental – Le Woods • JURA : Delémont : La Croix-Blanche • Restaurant La Paille • St-Ursanne : Hôtel La Couronne • NEUCHÂTEL : Couvet : Hôtel-Restaurant de l’Aigle • Dombresson : Hôtel-Restaurant de Commune • Neuchâtel : Alpes et Lac • Antidotes • Café du Cerf* • Casa d’Italia • Chez Bach et Buck • Chez Max et Meuron* • Hôtel Beaulac - Lake Side • Hôtel Beau-Rivage • Hôtel Palafitte • Hôtel Peyrou • La Maison du Prussien • La Piccola Italia • Le Cercle National • Thrace de Soie • La Chaux-de-Fonds : Casa Rossa • Dino’s Italia • La cheminée • Landeron : L’Escabot • Montezillon : L’Aubier • Môtiers : Hôtel des Six communes • Peseux : Le Picotin • L’Illôt • Saint-Aubin-Sauges : Hôtel de la Béroche • Maison du Village • VALAIS : Arolla : Hôtel-Restaurant-Pizzeria Aiguille de la Tza • Brig-Glis : Englischgruss - Leben im Alter • Saas Fee : Panorama Hotel Alphubel • VAUD : Crissier : Le Castel de Bois Genoud • Cugy : Auberge de l’Abbaye de Montheron • Cully : Au Major Davel • Lausanne : Boky Restaurant* • Bleu Lézard* • Diabolo Pizza • Le Java* • Le Milan • Mövenpick Hotel • La Pomme de Pin* • Le Mont-sur-Lausanne : Auberge du Chalet-des-Enfants • Le Pont : Restaurant L’Aurore • Les CludsBullet : Café-Restaurant Les Cluds • Nyon : La Croix-Verte • Yverdon : Confiserie Schneider • Yvonand : Hôtel de la Gare • * Fermé le

Soulager

les maux de genoux Marcher sans difficulté, monter des escaliers et danser: 32 aimants enlèvent les douleurs de vos genoux. L’orthopédiste japonais, le Dr. Yamamoto, a mis au point une nouvelle sorte de genouillère, flexible, avec 32 aimants incorporés. En effet, les aimants sont régulièrement utilisés par les japonais pour soulager les douleurs. Les aimants diminuent les blocages qui provoquent la douleur. De plus, la genouillère dispense une chaleur bienfaisante. La genouillère vous garantit une diminution du mal de genoux, ou nous vous remboursons. Pouvez-vous imaginez à nouveau courir comme un jeune chevreuil, monter des escaliers, danser, faire du jogging, ou simplement apprécier un jour sans maux de genou. La genouillère Yamamoto peut être portée par tout le monde (sauf les personnes qui ont un pacemaker). Enfilez simplement la genouillère et selon l’intensité de la douleur, portez-la quelques heures ou même pendant toute la journée. Les aimants sont si petits qu’ils n‘empêchent en aucun cas les mouvements du genou.

Bon de commande Oui,veuillez m’envoyer contre facture (à 10 jours) et frais d’envoi:

(Quantité) Genouillère Yamamoto, nº Art. 1401 la pièce Fr. 49.90

16 octobre, mais participe un autre jour.

Astuce : localisez les restaurants participants grâce à notre Google map sur www.tdh.ch ou sur Facebook on.fb.me/tdhch

Nom

Prénom

Rue/n° Code postal/ville N° de téléphone Envoyer à:

Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen Tél. 071 634 81 25, Fax 071 634 81 29, www.trendmail.ch

122-76

Mangez à la bonne adresse dimanche 16 octobre !


AU QUOTIDIEN BIEN-ÊTRE

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

86

Se soigner avec les plantes de

Dans un bel ouvrage richement documenté, l’ethnobotaniste François Couplan détaille les potentialités thérapeutiques

A

près les plantes comestibles, celles qui soignent. Grand spécialiste des utilisations traditionnelles des végétaux dans différentes cultures, François Couplan ajoute avec cet ouvrage* un volume à sa déjà belle liste de parutions consacrées à la nature et à ses bienfaits. Depuis belle lurette, trente-cinq ans, ce Parisien vite exilé loin de la ville, et aujourd’hui habitant de la campagne fribourgeoise,faitpartagersaconnaissance de notre environnement végétal, et de ses possibilités thérapeutiques, à travers des cours et autres stages de découvertes où l’on se précipite d’un peu partout. Ce guide n’a d’autre but, avec la présentation d’une centaine de plantes médicinales,que de permettre à chacun d’acquérirune«meilleureconnaissance des ressources préventives et thérapeutiques de notre biotope».

De nombreuses variétés aux bienfaits inattendus Or, nos régions s’avèrent particulièrement riches en la matière, grâce à de multiples environnements et conditions climatiques différents dans un territoire restreint. Et si les lieux «anthropisés», c’est-à-dire modifiés par les activités humaines,couvrent désormais une bonne partie du Plateau romand, on y trouvera néanmoins de nombreuses variétés aux bienfaits parfois inattendus. Avant d’en détailler quelques exemples, l’auteur rappelle à l’amateur un petit mode d’emploi. Ainsi le moment

Petit lexique François Couplan: «Les différents modes de préparation des plantes ont des effets propres qu’il importe de bien distinguer. Ainsi, l’infusion de fleurs de tilleul possède un effet calmant, tandis que la décoction libère les flavonoïdes qui, pour leur part, fluidifient le sang.» ■ Infusion: consiste à verser de l’eau bouillante sur les plantes placées dans un récipient que l’on couvre. Surtout feuilles et fleurs.

de la cueillette varie naturellement en fonction des espèces,mais aussi du lieu et de la partie de la plante: «Les racines, explique François Couplan,se prélèveront plutôt la première année chez les bisannuelles, alors que les feuilles se cueillent en plein développement mais avant le développement des hampes florales.»

S’éloigner des sources de pollution Quant au lieu, le «simple bon sens» amène à se méfier des diverses sources de pollution: retombées d’usines proches des zones industrielles,pesticides aux abords des champs cultivés et naturellement pollution issue de la circulation près des routes. En matière de météo, on privilégiera un temps sec,pour éviter des problèmes de moisissure de plantes mouillées de pluie ou de rosée. Soit le matin après dissipation de cette dernière, ou la fin de l’après-midi avant son apparition. Enfin, une fois la récolte soigneusement mise en sac en séparant les espèces, les racines seront rapidement lavées et brossées à l’eau courante, alors que les autres parties doivent être séchées aussi vite que possible.Fort de ces quelques précautions,cette vaste pharmacie qu’est (aussi) la nature s’ouvre à nous. Pierre Léderrey Photos Pierre-Yves Massot-arkive / Istockphoto / Wildlife

*François Couplan, «La Santé par les plantes de Suisse romande», Ed. du Belvédère

■ Décoction: on fait bouillir les plantes dans de l’eau pendant une durée variable, puis on laisse infuser un temps équivalent et jusqu’à plusieurs heures selon les cas. Mode de préparation qui s’applique principalement aux écorces, racines, tiges et fruits. ■ Macération: en mettant les plantes à froid dans de l’eau, de l’huile, du vin ou de l’alcool. Temps de contact parfois très long, jusqu’à un mois, sauf quand il s’agit d’eau. ■ Sirop: se prépare à l’aide d’une décoction ou d’une infusion à laquelle on ajoute suffisamment de sucre pour la conservation.


AU QUOTIDIEN BIEN-ÊTRE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

87

chez nous de la flore romande.

La santé vient aussi des plantes La gentiane jaune (Gentiana lutea) L’une des 28 espèces de gentianes existant en Suisse, belle plante vivace pouvant tutoyer le mètre de hauteur, commune dans les pâturages et prairies de montagne (mais pas en Valais, en raison de son sol siliceux). Usages reconnus: c’est un «tonique exceptionnel qui stimule remarquablement, et sans excitation, l’ensemble de l’organisme. Elle contribue à accroître les défenses du corps en augmentant le nombre de globules blancs.» Son essence aromatique la rend efficace en cas d’indigestion. Comment l’utiliser: en usage externe, une décoction de 40 grammes de racine par litre d’eau était autrefois préconisée comme lavement contre les oxyures (une parasitose due à un ver). En interne, un petit verre de vin de gentiane (40 g de racine macérés dix jours dans un litre de rouge ou blanc) avant le repas revigore les organismes fatigués. Et après les repas trop copieux, sucer une rondelle de racine (fraîche ou séchée) constitue un bon remède. Aubépine (Crataegus laevigata) Arbuste épineux toisant entre 2 et 4 mètres, fréquent dans les haies, buissons et clairières, à la belle floraison printanière et aux fruits rouges et allongés. Usages reconnus: grâce à leurs flavonoïdes, les fleurs constituent un tonique du cœur et un antispasmodique efficaces. «On en fait usage contre les troubles congestifs de la ménopause, les palpitations, les bouffées de chaleur, l’insomnie, etc.» Action lente à se mettre en place (jusqu’à huit semaines), mais durable et sans effet secondaire constaté. Comment l’utiliser: en infusion de 20 g de fleurs par litre d’eau bouillante. Une tasse deux à trois fois par jour en cure de vingt jours par mois. Comme calmant, en tisane avant de se coucher.

Dans son guide, François Couplan présente une centaine de plantes et leurs vertus médicinales.

Ronce (Rubus fruticosus) Plante ligneuse de 1 à 2 mètres, souvent la première à se développer sur un terrain abandonné par la culture ou l’élevage. Tiges recouvertes d’aiguillons acérés, fleurs donnant des sortes de «mûres» formées de nombreuses petites drupes juteuses. Usages reconnus: ses tanins en font un efficace astringent. Les jeunes pousses sont utilisées en gargarisme contre les angines,

ou en bains de bouche contre les aphtes et l’inflammation des gencives, qu’elles raffermissent. Comment l’utiliser: contre les inflammations de la gorge, plusieurs gargarismes journaliers avec une décoction de 100 g de jeunes pousses ou de feuilles par litre d’eau bouillante. Bouillir un ¼ heure. Laisser reposer autant. Pour les angines, possibilité d’ajouter un peu de miel ou un verre de sirop de mûres. Bains de bouche avec la même préparation en cas de problèmes buccaux. En interne, comme antidiarrhéique, infusion de 30 g de pousses ou de feuilles par litre d’eau bouillante, trois fois par jour. Dent-de-lion (Taraxacum officinale) Le pissenlit est une plante vivace de 30 à 40 cm avec des feuilles groupées en rosettes plus ou moins denses. Hampe florale simple, sans feuille, terminée par le célèbre gros capitule aux fleurs jaunes. Floraison essentiellement d’avril à septembre, dans les prairies grasses et les champs, en plaine comme en montagne. Usages reconnus: le pissenlit augmente la quantité de bile, il a donc la réputation justifiée d’être bon pour le foie. Il permet de lutter, en complément d’une éventuelle médication, contre l’insuffisance hépatique, les crises de foie douloureuses et la jaunisse. Mais aussi contre le mauvais cholestérol. Il favorise le transit intestinal et lutte donc contre la constipation en plus de qualités diurétiques. De manière générale, il aide l’organisme à éliminer les toxines, et s’avère également recommandé en cas de problèmes cutanés ou rhumatismaux. Comment l’utiliser: sous forme de décoction avec 30 g de racine de pissenlit par litre d’eau afin de soigner les dermatoses. En salade, la dent-de-lion s’avère «l’une des meilleures choses qui soient pour l’organisme», particulièrement recommandée aux hépatiques, goutteux et anémiques. Complément possible avec décoction de 50 g de racines ou de 80 g de feuilles par litre d’eau. Laisser bouillir une demi-heure, infuser quatre heures. Deux verres par jour entre les repas.


Plus convivial. Plus d’informations.

tel.search.ch Retrouvez toutes les coordonnées privées et commerciales dotées d’informations utiles telles que plan d’accès, descriptif de produits et prestations, liens internet, horaires, etc. Ciblé, simple, rapide et officiel.


AU QUOTIDIEN ÉDUCATION

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

89

Lorsque le corps exprime nos émotions

Pas aussi répandue que la logopédie, la psychomotricité aide les enfants, et parfois les adultes, à se retrouver en harmonie avec eux-mêmes et les autres.

Durant les séances, le thérapeute alterne des jeux avec des moments de détente et de relaxation.

J

ulien* est un adorable garçon. Vif, sensible, il a du plaisir à dialoguer et à participer aux travaux de sa classe de 1re primaire. Plutôt bon élève, curieux et apprenant vite, il éprouve cependant quelques difficultés en travaux manuels. Et la gym, ce n’est pas trop son truc non plus. Mais c’est lorsqu’elle s’est aperçue d’une main un peu crispée au moment de tracer ses lettres, ainsi que de son tempérament inquiet sujet aux tics et parfois aux insomnies, que sa maîtresse a recommandé aux parents du garçon un petit soutien logopédique. «Cela nous a étonnés,parce que notre fils a fait de gros progrès en lecture, exercice où il est par-

mi les meilleurs de sa classe. D’autre part,il s’exprime très bien pour ses bientôt 8 ans», explique sa maman.

Aiguiller l’enfant vers le soutien adéquat La première rencontre avec la logopédiste lui donne raison, sans vraiment contredire le conseil de l’institutrice. «Cette dame travaille en étroite collaboration avec une psychomotricienne, et c’est à deux qu’elles nous ont accueillis.Elle m’a expliqué qu’il fallait souvent en passer par là pour bien aiguiller l’enfant vers le soutien adéquat.» Thérapie plutôt récente – l’école romande a fêté ses 40 ans

il y a peu – la psychomotricité «a été peu à peu reconnue par l’intermédiaire de la logopédie, plus ancienne», reconnaît Patrick Gamba, président du comité romand et tessinois de l’ASTP (Association suisse des thérapeutes en psychomotricité). C’est sous l’impulsion d’un pédopsychiatre genevois que s’est développée cette approche à cheval sur plusieurs domaines: d’un côté le corps et ce qu’il révèle, et de l’autre la psychologie et l’évolution de l’enfant. «La pratique psychomotrice s’intéresse aux relations entre les aspects affectifs, somatiques et cognitifs de la personne ainsi qu’à leur ex-


AU QUOTIDIEN ÉDUCATION

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

91 pression sur le plan corporel», selon la définition officielle. Car notre manière de bouger reflète quelque chose de plus général. A la fois du côté de l’émotionnel que notre corps, langage premier, exprime. «Mais aussi, ajoute Patrick Gamba,dans le relationnel puisqu’il nous met en contact avec autrui.» Pour reprendre l’exemple de l’écriture, si la logopédie s’intéresse avant tout à la syntaxe et aux problèmes qui peuvent y être liés, la psychomotricité se focalise sur le «mouvement, dans la mesure où la difficulté de formuler par écrit est considérée comme un symptôme de quelque chose de plus général», relève le président romand de l’ASTP qui aime prendre l’image de la pointedel’iceberg,avec un thérapeute qui ira regarder sous la surface, la manifestation visible ne représentant qu’une petite partie de sa surface. Même si la psychomotricité peut également s’adresser à des adultes, par exemple des personnes âgées ou souffrant d’un handicap, elle s’actionne en priorité durant l’enfance. C’est donc aux parents et aux enseignants de savoir reconnaître «ces mouvements qui racontent aussi l’histoire de l’enfant»,selon la jolie expression de Patrick Gamba. L’enfant concerné aura tendance à «se démarquer dans l’utilisation de son corps», soit par une agitation excessive voire constante (l’hyperactivité dont on

«Les mouvements racontent aussi l’histoire de l’enfant»

Un exercice visant à entraîner la motricité fine.

parle beaucoup notamment),soit par une «inhibition motrice», une maladresse chronique, mais aussi des signes de somatisation comme maux de ventre ou tics, «lorsque le corps réagit aux situations considérées comme stressantes».

«Le projet thérapeutique se construit avec les parents» Dès lors, si le besoin d’une investigation se confirme, il est facile d’imaginer que les parents doivent se sentir pleinement partie prenante de la démarche.«Le projet thérapeutique se construit avec eux», sans quoi cela ne peut pas fonctionner. On sait aujourd’hui que si père et mère ne doivent pas culpabiliser devant le constat d’un dysfonctionnement relationnel, ou de mauvaises injonctions, il

s’avère indispensable qu’ils en prennent conscience.«Et c’est tous ensemble qu’il convient de s’engager dans une thérapie», dont la durée avoisine souvent une année scolaire, au rythme d’un ou plusieurs rendez-vous hebdomadaires.Durant ces séances, le ou la professionnel alterne des jeux mettant le corps en mouvement avec des exercices de motricité fine (découper, poinçonner, etc.), mais également des moments de détente et des techniques de relaxation. «Certains adultes sont parfois étonnés d’une forme souvent ludique, mais il faut se souvenir qu’ici comme ailleurs c’est par le jeu que l’enfant apprend.» Pierre Léderrey *prénom fictif

Photos Keystone / Picture alliance / J. Haas

Se retrouver en harmonie avec soi et les autres Les signes qui doivent alerter sont multiples, mais c’est avant tout leur répétition et la gêne occasionnée qui se montrent révélateurs. Par exemple lorsqu’il renverse pour la énième fois son verre sur la table. Ou quand il ne parvient pas à rattraper la balle, ou lorsqu’il tremble et se crispe en écrivant des lettres et des chiffres qui n’entrent pas dans les cases. Face à ces occurrences trop souvent répétées, l’enfant se résigne ou se rebelle, devient agité et énerve encore davantage son entourage. Il éprouve alors de la peine à se concentrer, récolte des remarques de ses maîtres, souffre d’un manque d’assurance aggravé parfois par la moquerie de ses camarades en raison de ses gestes maladroits. Les spécialistes enjoignent les parents éprouvant un doute devant la nécessité d’une prise en charge à observer leur

progéniture. Agitation motrice, maladresse ou inhibition sont autant de manifestations propres à les conforter dans leur sentiment. «On peut alors en parler avec d’autres personnes proches de l’enfant, sa maîtresse d’école, son pédiatre.» Si problème il y a, leurs échos confirmeront le constat. S’ensuivra un bilan psychomoteur. Souvent en présence de ses parents, le garçon ou la fillette sera observé lors de jeux libres ou semi-dirigés. En plus d’un entretien avec les parents, ces observations permettront de décider si une thérapie est indiquée et vers quels objectifs la diriger. A la clé, en cas de réussite, l’enfant retrouve un meilleur équilibre avec soi-même et les autres, à travers notamment une grande diminution des troubles du mouvement et des problèmes

émotionnels qui en découlent, ou encore une capacité de communication renforcée. En termes savants, la perturbation de «l’équilibre entre perception, pensée, sensorialité et action» entraîne des troubles psychomoteurs. Une thérapie est indiquée lorsque ces troublent touchent des domaines comme la perception, le tonus (tics ou bégaiements), la réalisation du geste, la motricité globale et fine (équilibre, coordination, etc.), l’orientation spatiale ou temporelle, la communication, le comportement ou encore les facultés d’apprentissage. La thérapie de la psychomotricité peut également s’avérer indiquée chez les adultes, souffrant notamment d’affections psychosomatiques, de troubles du comportement alimentaire ou encore de dépressions.


VOITURE CITROËN C4 BERLINE

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

92

Du plaisir sur toute la ligne Confort et qualité font partie des nombreux atouts de la berline.

LL’habitacle Qu Qualité et confort sont les atouts principaux, ma mais la fonctionnalité n’est pas en reste: une va vaste boîte à gants éclairée, des porte-bouteilles 1,1,5 l dans les portières, tiroirs sous les sièges ou en encore son accoudoir central avec rangement et pr 230V. prise

La sé sécurité écurité Afin d’éviter les fautes d’inattention, un voyant lumineux s’enclenche lorsqu’un véhicule se trouve dans la zone de l’angle mort. Six airbags de série pour 5 étoiles au test EuroNCAP.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Une chose est certaine, on s’habitue à tout… Même au luxe. Avec ses finitions impeccables, son confort

presque indécent et sa ligne élégante, il n’aura pas fallu longtemps à la nouvelle C4 Berline pour me conquérir. J’avais déjà pu apprécier la C4 dans sa version monospace, mais les sensations sont complètement différentes d’un modèle à l’autre. Si l’une revêt sa vocation de familiale à merveille avec son espace et sa fonctionnalité à toute épreuve, la

seconde privilégie le confort et le bien-être des occupants de l’avant du véhicule… parfois il faut savoir se montrer égoïste! Alors que, dans une paire de shorts bien trop estivale pour la saison, je venais de me faire piéger par la nuit tombée subitement, je décidai de regagner mon véhicule avec l’idée fixe d’enclencher les sièges

chauffants. J’avais vaguement aperçu des boutons sur le côté de l’assise et avait pensé à leurs bienfaits tout au long du chemin qui me ramenait à la voiture. Avec hâte, et après avoir mis le contact, je me suis empressée d’appuyer sur le bouton afin de libérer la chaleur salvatrice. A ma grande surprise, pas de chaleur, mais un affaisse-


VOITURE

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

CITROËN C4 BERLINE 93

LLa technologie à bord Un port USB, une prise «Jack», des prises de différents voltages à plusieurs endroits, do dont une dans le coffre, GPS, assistance et centre multimédia, tout y est!

Les si sièges ièges Outre la fonction massage, les sièges sont équipés d’un système permettant de choisir la cambrure électriquement. Les appuie-tête sont également réglables, non seulement en hauteur, mais aussi d’avant en arrière.

Le tableau de bord Dans l’idée d’une conduite toujours plus verte, un cadran indique à l’utilisateur la vitesse à passer pour une consommation réduite. Belles finitions et esthétique, agréable au toucher et à l’œil. Bravo!

Fiche technique Nouvelle Citroën C4 Berline Moteur / transmission: HDi 150 FAP, 4 cylindres, 1997 cm3, 150 ch, boîte manuelle 6 vitesses. Performance: 0-100 km / h = 8,6 s, vitesse de pointe: 207 km / h Dimensions: Lxlxh = 432,9 cm x 178,9 cm x 148,9 cm. Poids: 1320 kg. Consommation: mixte 4,9 l / 100 km. Emission de CO2: 127g / km. Etiquette énergie: B. Prix: à partir de Fr. 27 200.-

su ne oy en 200

180

m 160 167

120 127 140

m

od

èle

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM

100

avec Citroën, le plaisir ne se limite pas à une simple option, c’est un concept global qui intègre aussi bien la conduite que l’habitacle. Comme toutes les motorisations disponibles sur la C4 sont développées pour diminuer émissions et consommation et que 20% des matériaux utilisés dans sa conception sont verts, on ne voit pas de mal à se faire du bien!

80

ment subit de la zone lombaire. Puis, gentiment, le siège s’est mis à respirer. Alors que les sièges massants n’étaient réservés qu’aux grands de ce monde, voilà que mes vertèbres se faisaient choyer dans une voiture accessible. Pendant le trajet qui me fit longer le Léman d’un bout à l’autre, je me suis retrouvée plongée dans une bulle de bien-être ô combien délicieuse. Mais


ACTION

OFFRES VALABLES DU 4.10 AU 17.10.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 20% DE RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS AXANOVA ET AXAMINE

11.80

au lieu de 14.80

Fer 48 capsules

22.20

au lieu de 27.80

Glucosamin + Chondroitin 60 comprimés

14.20

au lieu de 17.80

Omega-3 30 capsules

22.20

au lieu de 27.80

Poudre de cynorhodon 120 capsules

Axanova et Axamine sont en vente à votre Migros


JEUX

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

95

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches

Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

ACCOTO I R AVOR TONS EMP I L ADE EUROS T AR GA L AN T E S GORGON I E I S OG AMM E MEU L E TON QUADR I GE SEVRUGAS

facile

Solution n° 38: SIIIR Gagnants: Dominique Jeanmonod, Grandson VD; Sandra Roth, Bure JU; Michelle Lambiel, Reconvilier BE; Yvan Paroz, Jongny VD; Daniel Pasche, Froideville VD

Délai de participation: dimanche 09.10.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

LE COIN DES ENFANTS

ÉNIGMES

e pas ina: «Je n’aim Nina Hugo dit à N s!» vec des trou le fromage a n’as qu’à manger «Tu lui répond: trous.» t laisser les le fromage e

Hugo: «Pourq uoi est-ce qu e tu mets ton nounours dans le cong élateur?» Nina: «Parce que j’aimera is bien un ours polaire !»

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici:

www.lilibiggs.ch

M Q B Q S N O N A C U Q G D X

I Y P T Z O X Y L O P H O N E

DANS TOUS LES SENS

16 mots se sont cachés ici. Ils ont tous un rapport avec la musique. Vas-tu tous les trouver? Cherche horizontalement, verticalement et en diagonale. PIANO – SONATE – KEYBOARD – MUSIQUE – TANGO FLÛTE – ALLEGRO – CANON – CHANTER – DUO – QUINTETTE – OPÉRA – XYLOPHONE – AIR – CONCERT – BASSON B Q X H P F N J G A R R Q R P

U M I W S M D A R N D E P X G

I A O N G Q J E T O Q T C L T

R L Q R V K P V K E D N O K R

F L L E D Q R E A O O M B R Y T E F K Z J E A H G N F Q E C

U G V C V A F E T N E C A Z N

T R V U J D S U O R O K T N O

E X O O M M M E X U R D S I O I A S Q E X U J N E I T N E W T A S S N I Y S K H O A C N B

Q U I N T E T T E A K T P U B

E K U I N Q H K X D U O G W Q


JEUX

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

96 2 MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 1000 FRANCS

A gagner, 10 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Monte-escaliers www.hoegglift.ch

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80


JEUX

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

97

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

Délai de participation: dimanche 09.10.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

Solution n° 38:

Gagnants: Frédéric Berruex, Bussigny VD; Ursula Henry, Lausanne VD; Maurice Rossel, Les Reussilles BE; Iva Kegel, Renens VD; Jean Costier, Yverdon-les-Bains VD; Verena Gerber, Dietikon ZH; Catherine Schon, Reinach BL; Kurt Maurer, Neuenhof AG; Monika Tarelli-Wyrsch, Altdorf UR; Heinz Schönauer-Frank, Burgdorf BE

PISTOLET


JEUX

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

98 SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! facile

2

6 3

9 4 5

5

7

9

7 6 5

5 8 7

3 1 6

8

4

9

5

7 4 3

6

1

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s'affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 09.10.2011, à minuit

Solution n° 38: 724 7 1 2 8 5 9 4 3 6

3 5 4 1 6 2 9 8 7

6 9 8 4 3 7 2 5 1

4 6 3 5 7 8 1 2 9

5 7 1 9 2 3 8 6 4

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage au sort.

8 2 9 6 4 1 5 7 3

9 8 6 7 1 5 3 4 2

2 4 5 3 9 6 7 1 8

1 3 7 2 8 4 6 9 5

Gagnants: Corrado Campana, La Chaux-de-Fonds NE; Christine Galloni, Riddes VS; Hervé Fankhauser, Cossonay VD; Muriel Parraga, Gland VD; Francoise Flückiger, Chevroux VD

Publicité

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. 80051686

Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 598 000 (REMP, MACH Basic 2011-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable),

Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), JeanSébastien Clément, Andreas Dürrenberger, Béatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller,

Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Patrick Wehrli (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Sibylle Cecere Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Thomas Brügger, (responsable a.i.), Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Tabea Burri Editeur: Fédération des coopératives Migros Imprimerie Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 37.60 Valable du 4.10.11 au 31.10.11

Vous protégez votre enfant de l’extérieur. Aptamil le soutient de l’intérieur.* De 1 à 3 ans, il est essentiel de continuer à soutenir votre enfant de l’intérieur en lui donnant un lait répondant à ses besoins nutritionnels spécifiques.

6.20

Aptamil Junior, un mélange unique de : › fibres GOS/FOS** pour un effet positif sur la flore intestinale › fer pour prévenir les carences › calcium et vitamine D pour une bonne croissance des os*

RABAIS

Nos conseillères en nutrition vous renseignent volontiers au 0800 55 06 09 ou sur notre site : www.milupa-aptamil.ch

Tout l’assortiment Aptamil Junior 12+ et 18+

Aptamil Inspiré du modèle du lait maternel – confirmé par la science. Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

* Le calcium et la vitamine D sont nécessaires pour la croissance et le développement normaux de l’os chez les enfants. ** GOS/FOS : mélange breveté de fibres galacto- et fructo-oligosaccharides. L’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à 6 mois.

Aptamil estest enen vente à votre Migros Aptamil vente à votre Migros App. vacances

Entreprises

ANTIBES-LES-PINS

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d‘étoffe ou de véritable cuir nappa. Salon de remplacement gratuit. Service express en 10 jours seulement. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve.

Abonnement d’essai Fr. 20.– Compliments compris. A commander dès maintenant. 0848 877 848.

www.saison.ch

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

www.polstermoebelklinik.com Atelier de rembourrage, tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3, 8001 Zurich

Accompagnement de qualité dans un environnement familier. Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

L’offre de la semaine: Le WWF a 50 ans – Avec vous, pour notre planète Faites un don par sms en envoyant «Panda don (montant)» au 488 ou sur wwf.ch/don. (Exemple: don de Fr. 9.–: Panda don 9 au 488)

Le magazine

du bien-être et du développement durable

A der n ma ent! comtuitem a gr

Des roses bien intentionnées Des tendances très ciblées La danse classique modernisée

Pour éliminer les tensions

Ne faites pas comme le jeune homme ci-contre, mais placez les pommes de terre préalablement cuites jusqu’à tendreté, non pelées et encore chaudes, dans une taie d’oreiller de petite largeur. Puis, déposez ce paquet sur les épaules et la nuque. C’est souverain!

A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@migrosmedien.ch ou en appelant le 0800 180 180.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Rien ne change autant la vie d’un couple que l’arrivée d’un enfant. Vous vous retrouvez à courir partout et l’ennui ne fait certainement plus partie de votre vocabulaire. Chaque jour, vous puisez dans une immense pochette-surprise remplie d’une myriade de joies indescriptibles, d’imprévus et de nouveaux défis.

En tant que membre, vous bénéficiez des avantages suivants: ➔ rabais Cumulus exclusifs sur tout l’assortiment bébé de Migros ➔ un cadeau de bienvenue pour vous et pour votre bébé: il vous suffit d’inscrire votre enfant (de moins de 3 ans) au Baby Club Migros et le cadeau est à vous! ➔ magazine Baby Club: des articles Le Baby Club Migros accompagne les d’actualité, des conseils pratiques, des familles avec nouveau-nés et petits offres attrayantes, le tout deux fois par enfants dans cette aventure et vous an dans votre boîte aux lettres apporte soutien et conseils. Vous recevrez ➔ newsletter Baby Club: notre bulletin des informations sur la grossesse et le dé- électronique mensuel contient des veloppement de votre enfant ainsi que articles intéressant directement les sur la vie de famille et de couple. Bien parents, les offres actuelles ainsi que les entendu, l’adhésion est gratuite. Les dernières nouveautés de l’assortiment parents doivent simplement posséder une bébé de Migros. carte Cumulus et s’enregistrer sur le site www.migrosbabyclub.ch. Anette Wolffram

BABY CLUB MIGROS 500 POINTS Devenez membre gratuitement et profitez-en immédiatement! Notre univers dédié aux bébés accueille les futurs parents et les parents d’enfants jusqu’à trois ans. Rejoignez la famille du Baby Club! Vous ne le regretterez pas. Action: devenez gratuitement membre du Baby Club Migros et recevez 500 points Cumulus. Validité: du 3.10 au 17.10.2011 Profitez: inscrivez-vous maintenant et profitez-en! Voici comment faire: enregistrezvous et votre enfant (jusqu’à trois ans) sur notre site Internet www.migrosbabyclub.ch. En quelques clics de souris, c’est fait!

Rejoignez la famille du Baby Club et profitez de nos offres!

500.RABAIS


Davantage de rabais Cumulus: www.migros.ch/cumulus

SWISS DIAMOND 25% DE RABAIS

CROISIÈRES: 2 POUR 1

LA NUIT DU RIRE 20% DE RABAIS

Cet hôtel de luxe offre charme et élégance dans un cadre exceptionnel sur les rives du lac de Lugano. Dégustez un plat régional ou international autour d’un bon verre de vin tout en admirant la vue imprenable, ou détendez-vous avec un massage bienfaisant à l’espace wellness.

Partez à deux pour une magnifique croisière sur le lac Léman, de Lugano ou des Quatre-Cantons. Prix: offrez-vous une croisière à deux et ne payez qu’un seul billet! Validité: du 3 octobre 2011 à la fin de la saison / jusqu’au 31 décembre 2011. Profitez: remettez le coupon à la caisse d’une des trois compagnies de navigation mentionnées et recevez un deuxième billet gratuit pour la croisière achetée. Les dates d’achat et d’utilisation doivent être identiques. Non cumulable avec d’autres réductions. Uniquement valable sur les liaisons régulières. Les abonnements généraux ne sont pas acceptés. Horaires: Lac Léman: www.cgn.ch (à partir de 9h, non valable sur les croisières à thème) Lac de Lugano: www.lakelugano.ch Lac des Quatre-Cantons: www.lakelucerne.ch

Les meilleurs humoristes romands se donnent rendez-vous à l’occasion de la «Nuit du Rire». Pour la 5e année consécutive, les artistes, mis en scène par Pierre Naftule, se réunissent pour vous faire passer une soirée divertissante et pleine d’humour en faveur de la Fondation Théodora. Avec Marie-Thérèse Porchet, Laurent Deshusses, Thierry Meury, Pierric, Pierre Aucaigne, Sandrine Viglino, Rob Spence, Charlotte Gabris et Nathanael Rochat.

Le prix comprend: ➔ 2 nuits en chambre double ➔ 2 petits-déjeuners copieux sous forme de buffet ➔ 1 bon de Fr. 50.– par personne pour les services de restauration et de bien-être ➔ Entrée libre à l'espace wellness ➔Transferts gratuits entre la gare de Lugano et l’hôtel ➔ Service de navette gratuite pour Lugano ➔Taxes Prix: Fr. 354.– par personne/séjour en chambre double côté montagne au lieu de Fr. 460.– Validité: du 3.10 au 15.12.2011 Profitez: réservez maintenant par téléphone au 0800 100 200 27 (appel gratuit) ou sur www.MySwitzerland.com/cumulus et recevez 5 points Cumulus par franc dépensé. N'oubliez pas votre carte Cumulus! La somme sera débitée de votre carte de crédit. Des frais de traitement de 30 francs seront ajoutés en cas de paiement sur facture.

25%

RABAIS

2Rabais POUR 1

Date: 11.11.2011, Lausanne Prix: à partir de Fr. 36.– au lieu de Fr. 45.– . Profitez: entrées à prix réduit jusqu'au 1er novembre 2011dans la limite des billets disponibles sur www.migros.ch/cumulus (rubrique «Manifestations»). N'oubliez pas de mentionner le code «Cumulus» lors de la commande. Veuillez noter que les prix des billets communiqués dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de dossier. Jusqu’à épuisement du stock. 2 billets max. par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées.

Partez en croisière à deux et ne payez qu’un seul billet! Valable sur le lac Léman, de Lugano ou des Quatre-Cantons.

20%

RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: CUMU MULUS: MU S: INFOLINE INF NFOLIN INEE CUMULUS: 0848 85 0848 IN


LE MONDE DE... STÉPHANE GROS

No 40, 3 OCTOBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

102

Le vin de l’ami Gros

Voilà dix ans que le vigneron-encaveur genevois a repris le domaine familial, à Dardagny. Créatif et novateur, Stéphane Gros assume les projets les plus osés. Rencontre avec un phénomène. CARTE D’IDENTITÉ

Stéphane Gros, vigneron-encaveur Naissance: 25 avril 1973 à Genève. Etat civil: marié à Anne avec qui il a eu trois filles, Camille, Marie et Justine. Signe particulier: «électron libre», fonceur, perfectionniste. Il aime: les artisans, la faune, les salamandres «premières bestioles que j’ai croisées à 5 ans», le partage. Il n’aime pas: les escrocs, le manque d’intérêt, l’immobilisme, les gens bornés, les mouches à vinaigre, «ça me fait péter les plombs!» Un projet: continuer à avoir plein de projets et «développer ce que j’ai mis en place, les synergies».

C

eux qui s’intéressent à mes vins doivent venir à la cave. J’impose une visite. Pour montrer la vigne, faire caresser les barriques.» Et lorsque, à bord de son pick-up, il présente l’étendue de son domaine à Dardagny (GE), l’amoureux de mythologie et d’histoire, qui aime à citer Oscar Wilde,met en fond sonore la musique du film…La soupe aux choux. «Indépendant dans l’âme», Stéphane Gros est ouvert à toutes les rencontres,avec un seul mot d’ordre: plaisir. «Avec ça, on bouge des montagnes.» On lui a dit, «t’es malade», quand il a voulumettresaproductiondansdesbagin-box, ou fontaines à vin, plutôt qu’en bouteille. Le Genevois a rétorqué: «Je veux.» Et ses œuvres se trouvent aujourd’hui sur les cartes d’une quarantaine de restaurants. Il a suffi que le directeur de l’Ecole hôtelière de Genève se plaigne de nejamaisavoirsesvinspourqueStéphane Gros se lance un défi: des étudiants viendrontvendangerchezlui,ilscréeronttrois vinsdontl’étiquetteseraélaboréepardes élèves en arts décoratifs.Bingo! «Ces gaminsdepremièreannéeontreçuunAward du graphisme. Je suis un grand rêveur, mais je sais m’entourer. Les amitiés restent essentielles.»

Ma famille

Ma passion

Pourtant, le vigneron s’est d’abord imaginé vétérinaire. Mais il a fui les études outre-Sarine. Une année sabbatique le conduit en Asie, «une bonne claque». Il compte devenir diplomate, passe deux ans à faire des Hautes Etudes internationales (HEI). «J’aurais fini politicien…» Un diplôme de commerce l’oriente dans le milieu bancaire, «intéressant, mais… A 24 ans, j’ai compris les fables de La Fontaine. Le laboureur et ses

enfants m’a appris l’importance du travail.» Son père lui offre un bout de terrain, sa «chance». L’école de Changins et de nombreux sacrifices plus tard, il jubile devant sa cave. Où une plaquette annonce sa couleur: «Allée des assoiffés». Virginie Jobé

«Ma femme, c’est le pilier de l’entreprise. Elle s’occupe de nos trois filles, ma grande fierté. Un message à leur transmettre? Soyez heureuses et donnez-vous les moyens de l’être.»

«C’est un luxe d’avoir un métier passion. Je fabrique un produit fédérateur. Ma devise: ce que je donne fleurit, ce que je garde pourrit. Avant, je dépensais trop d’énergie à vouloir. Maintenant, je fais.»

En cave, ses yeux sont partout Toutefois, en cave, il ne délègue rien. Ses yeux sont partout, «mon plus gros défaut». Son Ambroisie rouge a été primée dans un concours helvétique: l’œnologue souligne qu’il l’a exposée pour le «gag». Il préfère organiser une balade viticole avec des spécialistes ou une soirée gastronomique autour d’un concept original: des assemblages qui unissent sa récolte à celle de deux Vaudois et d’un Valaisan, Les 4 Eléments.

Photos François Wavre-Rezo / Istockphoto

Infos: www.stephane-gros.ch


LE MONDE DE...

MIGROS MAGAZINE No 40, 3 OCTOBRE 2011

STÉPHANE GROS 103

Mon chêne

«Sur une de mes parcelles viticoles, on trouve un cercle nu de 20 mètres de diamètre qui entoure ce chêne. Ses racines empêchent la vigne de pousser. Mais je l’aime tellement que je ne veux pas y toucher. Ce serait bien qu’il puisse parler.»

Un moment à soi

«Je vais deux fois par mois, seul, au spa. C’est mon côté scandinave. J’aime les chocs thermiques. Après une journée de vendanges en pleine bise, c’est formidable. J’appelle ça mon décrassage vendanges.»

Un restaurant

«Le Vignoble-Doré est devenu ma cantine. Un bel exemple d’intégration, avec une famille portugaise installée depuis dix ans à Russin. On m’y reçoit même à 22 h, après les vendanges.»

Mon atelier

«Un copain, prof de bois, cherchait un local. Je lui ai proposé un atelier au-dessus de la cave. N’importe qui peut venir y bricoler. Je réalise un vieux rêve: j’ai étudié, car on disait que l’apprentissage du bois était pour les nuls. C’est faux!»

Mes vignes

«Voici mes racines, mon évasion, mon ressourcement, dans le plus beau village du monde. Un domaine familial que je fais évoluer. Je représente la septième génération à le travailler. Ce qui m’intéressait était de recréer une identité.»


M

É H C MAR

E D S U L P DE

% 10

PLUS DE 4 MILLIONS D’ACHATS LE PROUVENT : MIGROS EST MEILLEUR MARCHÉ QUE COOP. Du 13 au 19 septembre, nous avons à nouveau effectué la plus grande comparaison de prix du marché de détail suisse avec plus de 5000 articles, en collaboration avec l’institut indépendant LP Marktforschung. 4 millions d’achats ont été effectués et les prix comparés avec ceux de Coop. Résultat: Migros est 10,7% meilleur marché. Un résultat qui prouve ce que nos clients savaient déjà depuis longtemps: FAIRE SES ACHATS À MIGROS, C’EST ÉCONOMISER MALIN.

MGB www.migros.ch W

R U E L EI L


Migros Magazin 40 2011 f VS  

Avecsondernierlivreetunfilm, ElietteAbécassisapporteunéclairage nouveausurlaconditionféminine. |24 N o 40 3octobrE2011 infosmigrosi30 encuis...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you