Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Publicité

Collecte les vignettes dès maintenant et pars avec nous à la découverte des océans!

www.oceanmania.ch


Collectionne, découvre et colle les vignettes des animaux marins.

Découvre la diversité du monde marin

Avec près de mille espèces animales , le monde sous-marin est encore bien plus pass ionnant que la terre ferme. Grâce à Oceanmania, collecte et échange désormais 180 vignettes dédiées à de nombreux animaux marins. Le très bel album à vignettes avec couverture rigide est en vente dans tous les magasins Migros pou r seulement Fr. 5.–. En l’achetant, tu reverses auto matiquement un franc au fonds WWF pour la protection des mers et des océans. Jusqu‘à épu isement du stock. Plus d’infos sur www.ocean mania.ch

Voici comment cela fonctionne

Du 5 octobre au 15 novembre, chaque client reçoit un sachet de 5 vignettes par tranche de Fr. 20.– d’achat dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX y compris Outdoor, les restaurants Migros, sur LeShop.ch et en complément de chaque menu enfant Lilibiggs. 10 sachets maximum par achat et uniquement jusqu’à épuisement du stock. Tout est clair comme de l’eau de roche? Alors n’attends plus pour faire le grand plongeon!


La philosophie verte d’une Page 57 entreprise biennoise.

40, Migros Magazine 4 octobre 2010

EXTRA ÉCOLOGIE

EEXTRA 49

UUn supplément spécial cconsacré à l’écologie.

Chevalier de l’environnement Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

chantiers, Recycleur sur les à ce que ndo veille Stéphane Alibra ne tous les déchets poubelle. finissent pas à la à suivre. Exemple

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

NO 40, 4 OCTOBRE 2010

Photo Laurent de

Senarclens

Page 50

ENTRETIEN 36

Photo Kai Jünemann

ACTUALITÉ MIGROS 42

Do it + Garden: un logo pour les produits à base de bois suisse. EN MAGASIN 82

Les semaines suisses.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Bienvenue en francophonie!

Abdou Diouf, secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie, ouvrira le sommet de Montreux à la fin du mois. Rencontre.


MAINTENANT À VOTRE MIGRO SAVEURS . S E D R A N G A T N O M Du 5.10 au 1.11.

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

2010

2.20

au lieu de 2.80

20% de réduction sur le fromage aux fleurs Heidi les 100 g

3.20 Pain Alpoehi Heidi** 350 g

1.65

Lait M-Drink Heidi à haute pasteurisation, 1 litre

3.85

Demi-crème Heidi pasteurisée, 0,5 litre

* En vente dans les plus grands magasins Migros. ** En vente dans les magasins Migros avec boulangerie maison.

3.80

Œufs suisses d’élevage en plein air Heidi* la boîte de 6, 53 g+


S: LES SEMAINES SUISSES!

1.95

au lieu de 2.45

1.70

20% de réduction sur le fromage de montagne aux herbes Heidi les 100 g

20% de réduction sur le gruyère de montagne Heidi les 100 g

au lieu de 2.15

MGB www.migros.ch W

DU 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.15

Emmental des montagnes Heidi les 100 g

3.10

5.20

au lieu de 3.90

au lieu de 6.50

20% de réduction sur tous les produits de charcuterie Heidi* p.ex. salsiz de montagne Heidi 70 g

20% de réduction sur tous les produits de charcuterie Heidi* p.ex. jambon cru de la grange Heidi les 100 g

2.10 –.95

Yogourt à la framboise Heidi 180 g

2.90

au lieu de 3.60

–.70 de moins sur tous les birchermuesli Heidi, le lot de 2 2 x 200 g

Crème glacée Heidi avec morceaux de fraise* le gobelet de 150 ml


6 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Plus qu’une langue Quelle est la place du français dans le monde? C’est la question

* tarif local

Vu de Suisse romande, on aurait plutôt parié sur l’inverse, sur le

Photos Laurent de Senarclens / François Wavre-Rezo / Kilian Kessler / Tanja Demarmels

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

que nous sommes allés poser à Abdou Diouf (lire notre entretien en page 36), le secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) dont le sommet se tiendra dans quelques semaines à Montreux. Ancien président du Sénégal, il représente aujourd’hui les intérêts de l’une des langues les plus parlées au monde. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, ce chiffre est en forte croissance. A tel point qu’il est difficile de répondre à la demande de tous les francophiles de la planète. désamour grandissant pour notre langue au profit de l’anglais. Regrettant avec nostalgie les temps heureux où les grands et les sages de ce monde devisaient en français. Cette époque est bel et bien révolue, même s’il reste encore près de 220 millions de locuteurs francophones à travers la planète selon le dernier relevé de l’OIF. Un chiffre sans commune mesure avec le mandarin, l’hindi ou l’espagnol mais loin d’être négligeable.

Par ailleurs, l’Organisation ne se limite pas aux questions de langue.

Elle défend les intérêts de ses 70 Etats membres dans des domaines aussi variés que la culture, la politique, l’économie, la coopération, le développement, la science. Un soutien bienvenu pour nombre de pays du Sud qui ont trouvé un partenaire de poids pour faire entendre leurs voix et relayer leurs difficultés sur le plan international. Vecteur d’unité et de valeurs, le français peut se targuer d’avoir réussi à défendre une certaine vision du monde, à maintenir une solidarité basée sur une identité commune.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

Rêve d’hiver en Laponie finlandaise Passez des journées détendues dans une accueillante cabane en rondins dotée d’un sauna et d’une cheminée! Une semaine, y compris vol Hello direct de Zurich à Kittilä et retour, à partir de CHF 959 par personne, par exemple le 22.1.11. Pour de plus amples informations: tél. 043 211 71 21, www.falcontravel.ch

SOLIDARITÉ 22 Dix mille lectrices de «Migros Magazine», tout comme la snowboardeuse Olivia Nobs et sa mère Evelyne, se sont engagées pour la lutte contre le cancer du sein. Récit d’un engouement pour une bonne cause.


CETTE SEMAINE PLEIN AIR 111

NATURE 27

Les gorges du Nozon, invitent à de très jolies balades pour petits et grands. Découvrez l’une d’entre elles, entre l’abbaye de Romainmôtier et le château de La Sarraz.

Au Musée de zoologie de Lausanne, Jean-Luc Gattolliat, observe analyse et décrit toutes sortes d’insectes. Découverte.

RÉCITS

Récit

Ne serions-nous pas tous un peu snobs?

Votre avis compte!

L’association Vimentis relance un sondage sur des questions d’actualité.

ACTUALITÉ MIGROS

92

Poisson: un guide pour des achats responsables.

CUISINE DE SAISON

Carole Dougoud.

VOTRE RÉGION

36

Votre coopérative régionale

VIE PRATIQUE

Mieux vivre

117

Voitures

120

Do it + Garden Migros

42

L’endométriose.

Entreprise Migros

44

Des trucs et astuces pour agir en faveur de l’environnement

EN MAGASIN

Semaines suisses

Un grand bol d’air pur en famille.

La Mini One Cabrio.

RUBRIQUES

EXTRA ÉCOLOGIE

49 82

Migros Flash Temps présents Minute papillon Mots fléchés / Impressum

RÉUSSITE Véronique Mermoud

Publicité

Informez-vous: www.swisshaus.ch ou 0800 800 897

VIVA CHF 320‘900.– clés en main

105 111

Une balade dans les gorges du Nozon (VD).

Dans les coulisses de Scana Alimentation SA.

98

Plein air

41

Du bois suisse en rayons.

Carole Dougoud concocte de délicieux plats à base d’algues, de graines, de pousses et de légumes. Dégustation à Haute-Nendaz.

Label MSC

Action Oceanmania

Migros et le WWF s’engagent en faveur du monde sous-marin.

EN CUISINE 98

88

20

27

Abdou Diouf

Migros Premium

Une nouvelle ligne haute en saveurs.

Récit

ENTRETIEN

87

14

22

La passion des insectes.

Yogourt Heidi

Plaisirs gourmands montagnards.

Société

Unies contre le cancer du sein.

PRENEZ SOIN DU CLIMAT. DANS VOTRE MAISON AUSSI.

|7

8 12 32 123

124


8 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Un nouveau magasin en ligne est né

NEWS

Oceanmania, c’est parti! En partenariat avec le WWF, Migros lance dès le 5 octobre Oceanmania, une nouvelle action de collecte de vignettes ayant cette fois pour thème le monde sous-marin. Sur internet, Migros vous invite à jouer à nettoyer les océans. Avec un peu de chance, vous pourrez remporter des cartes cadeau d’une valeur allant jusqu’à 500 francs. Lire aussi en page 41.

Dès le 5 octobre, Melectronics ouvrira son shop online. De quoi faire des bonnes affaires sans se déplacer.

www.migros.ch/fr/oceanmania

Quand l’homme et l’animal vivent en harmonie

D

ès mardi, 2500 références dans le domaine de l’électronique de loisirs et de l’électroménager seront en vente sur www.melectronics.ch. Que ce soit un lecteur MP3, un système Home Cinema ou un robot ménager, l’internaute pourra acheter ce que bon lui semble sans avoir à s’inquiéter des heures d’ouverture de l’enseigne. L’assortiment du nouveau magasin en ligne sera constamment étoffé et les clients pourront aussi y trouver des articles qui ne sont pas disponibles dans les Melectronics traditionnels. Par contre, les internautes bénéficieront des mêmes prestations: un excellent rapport qualité-prix ainsi que différentes garanties et services. De plus, sur demande, un écran plat ne sera pas simplement livré mais aussi directement installé.

Durant des activités de plein air, il n’est pas rare qu’homme et animal sauvage se croisent. En respectant quelques règles, cette rencontre peut s’avérer un événement passionnant et sans risque pour les deux parties. Ainsi, si vous vous trouvez nez à nez avec un sanglier, un renard ou un bouquetin, par exemple, vous devez lui permettre de rebrousser chemin, vous comporter calmement et vous déplacer lentement. Si vous tombez sur des jeunes animaux, contournez-les en observant une grande distance. Et si la famille surgit soudainement devant vous, arrêtez-vous et rebroussez chemin lentement. En tant que partenaire officiel de SuisseMobile, Migros participe à l’entretien des plus beaux itinéraires de Suisse et distille chaque semaine des conseils sur internet pour découvrir notre pays dans les meilleures conditions. www.migros.ch/suissemobile

Chez les bébés, le bâillement n’est pas communicatif Vous l’avez sans doute remarqué, le bâillement est communicatif chez les humains. Il suffit qu’une personne commence pour que les autres individus présents suivent. Tous, vraiment? Non, bébé ne semble pas atteint par le virus. Explication: les biologistes considèrent le bâillement comme une forme d’empathie. Or, des scientifiques de l’Université du Connecticut ont démontré, en analysant le comportement de cent vingt enfants âgés de 1 à 6 ans, que seuls les bambins de 4 ans et plus pouvaient être en mesure de se mettre à la place de quelqu’un et donc de suivre un bâillement. Les chercheurs en ont donc conclu que l’empathie se développait lentement durant les premières années d’existence. Pour tout savoir sur la grossesse et la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

Photos Image Source/Keystone, Getty Images, Pure Stock/Getty

LE CONSEIL BÉBÉ DE LA SEMAINE

Meilleur marché de 40%

Comme au début de l’année, Migros réitère l’importation parallèle des gels de douche Axe et les propose à ses clients à des conditions très avantageuses. Ainsi, du 5 au 11 octobre (jusqu’à épuisement du stock), les produits en question seront vendus 40% moins cher. Leur prix passera de Fr. 4.95 à Fr. 2.95. On parle d’importations parallèles lorsqu’un produit est introduit en marge des canaux de vente officiels. Les détaillants contournent ainsi les prix imposés par le fabricant qui, pour un produit identique, exige un prix plus élevé en Suisse qu’à l’étranger, en raison du plus fort pouvoir d’achat.

Grâce à Melectronics, il est possible de faire des bonnes affaires depuis chez soi.


MIGROS FLASH

|9

LE PRODUIT FRAIS DE L A SEMAINE

Il est des fru ruit itss qu it quii no nous us fon ontt di dire re que, qu e, oui ui,, l’l’au auto au tomn to mnee es mn estt bi bien en la pl plus us bellllllee de be dess sa sais ison is ons. on s. La po poir iree Be ir Beur urré ur ré Bosc Bo sc (ou plu lus si simp mple mp leme le ment me nt Bos osc) c) estt de ceu es euxx-là xlà. So là Sous us sa pe peau au cuiv cu ivré iv rée, ré e, cer erte tess pa te parf rfoi rf oiss un peu oi rugu ru gueu gu euse eu se,, se cac se ache he une cha hair ir blan bl anch an chee à ja ch jaun unee au un auss ssii ju ss jute teus te usee qu us quee douc do uce. uc e. A dég égus uste us terr te te tell qu quel el ou av avec ec un bon fro roma mage ma ge – si po poss ssib ss ible ib le aprè ap rèss un rè unee lo long ngue ng ue pro rome menade dan me ans la forêt êt.. ....

Mettez la main à la pâte

Envoyez-nous votre recette personnelle de pain. Avec un peu de chance, votre création sera proposée à la vente l’année prochaine dans les magasins Migros. Vous avez jusqu’au 10 octobre encore pour faire parvenir votre recette détaillée avec une photo du pain en question ainsi que de vous-même à: Migros Magazine, concours du pain, Case postale 1751, 8031 Zurich. Merci de lire au préalable les conditions de participation sur www.migrosmagazine.ch.

LE GRAND CONCOURS

DU PAIN

Joe Cocker vous attend à Genève

A l’occasion du concert de Joe Cocker à l’Arena de Genève, le 3 novembre, Migros organise – dès le 7 octobre – un grand concours permettant de remporter 2 x 2 places pour la soirée. Mieux encore: les lauréats auront la chance de pouvoir saluer la star en personne lors d’une entrevue. Pour tenter votre chance, rendez-vous dans les Melectronics et la plupart des magasins Migros de Suisse romande. Vous y trouverez un bulletin de participation sur lequel figurent trois questions. Répondez-y et envoyez le coupon à l’adresse indiquée. Les gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses. L’album «Hard Knocks» de Joe Cocker est en vente dans les Melectronics et la plupart des magasins Migros de Suisse romande au prix de Fr. 24.90.


6.90

avan t 7 .70

6.90

avan t 7 .70 D é o aé

rosol D

6.90

ry Dark Tempta A XE tion

D é o aé

5.90 ava

avan t 7 .70 rosol D ry Vice A XE

ll- on D ry Twis t A XE

5.5 0

avan t 5

5.5 0 .95

avan t 5 rosol P earl & Beauty NIVE A

Bais s

ll- on D

ry Dark Tempta A XE tion

5.5 0

D é o aé roso NIVE A l Cool Kick FO R M EN

5.5 0

avan t 5

.95

.95

rosol P ure Inv isible NIVE A

5.5 0

avan t 5

D é o aé

rosol D ry NIVE A

.95

5.5 0

avan t 5

5.5 0

rosol D oub NIVE A le Effect

avan t 5 D é o aé

sur ce s pr od ui

Déo ro

avan t 5

.95

D é o aé

e de p rix du r a ble

rosol D ry Twis t A XE

.2 0

.95

D é o aé

5.5 0

D é o aé

avan t 7 .70

5.5 0

avan t 5

avan t 6

.95

D é o aé roso NIVE A l Dry Impact FO R M EN

avan t 5

rosol D ry Sen sitive A XE

D é o aé

n t 6.2 0

Déo ro

D é o aé

5.90

6.90

rosol S ilver P NIVE A FOR M rotect EN

D é o aé

.95

.95

rosol C

t s de soin e t de n ombr eu x

alm & Ca NIVE A re Sensitive

aut r e

s.

D é o aé ro NIVE A sol Sport FO R M EN


4.95

avan t 5

.70

4.95

4.95

avan t 5 Déo ro

avan t 5

avan t 5

.70

ll- on M en RE XON E x treme A

avan t 5 Déo ro

ll- on G

irl Tro RE XON pical Power A

.70

Déo ro

avan t 5

ll- on N

atural M RE XON inerals Fres h A

ll- on N

atural M RE XON inerals Pure A

Déo ro

3.95

avan t 4

D é o aé

Déo ro

ll- on G RE XON irl F4E A

5.90 ava

nt 5.95

nt 5.95

Déo ro ll- on M

en Sp RE XON ort Defence A

ll- on N u RE XON tritive A

5.90 ava nt 5.95

Déo ro Déo ro

ll- on C le RE XON ar Aqua A

ll- on M en In RE XON visible Ice A

5.90

.95

avan t 6

D é o aé rosol G

ll- on G irl M RE XON usic Fan A

.70

rosol M e RE XON n Cobalt A D é o aé

Déo ro

n t 6.4 0

3.95

avan t 4

.70

.70

5.90 ava

.75

avan t 5

5.90 ava

4.95

Déo ro

4.95

4.95

4.95

4.95

.70

.70

Déo ro

ll- on A lo RE XON e Vera A

avan t 5

irl Tro RE XON pical Power A

rosol C le RE XON ar Aqua A

.4 0

3.95

avan t 4

5.90 ava

.75

n t 6.4 0

D é o aé D é o aé

rosol N RE XON utritive A

rosol M en In RE XON visible Ice A

D é o aé

rosol C RE XON otton A


12 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

SUR LE VIF

«2010? Une bonne cuvée» C’est la saison des vendanges. Sur La Côte, Thierry Walz, directeur de la cave Uvavins, parle d’un soleil de septembre salvateur et de régions viticoles à nouveau désireuses de vendre un label suisse. Comment s’annonce ce millésime?

Nous sommes très agréablement surpris. Mon responsable technique m’a laissé ce matin les derniers relevés accompagnés de ce seul commentaire: «Super». Avec cinq jours de retard, la floraison se trouve au niveau de 2009, et bien au-dessus de 2008. Le soleil de septembre a bien aidé. Belle qualité annoncée, donc, et en quantité?

Il a fait assez froid durant la floraison. Ce qui donne moins de pépins donc des grains de raisin plus petits. Le rendement de pressurage ne sera donc pas exceptionnel. En même temps, rien ne sert de produire plus que l’on ne peut écouler. Comment se vend le vin suisse?

Pas si mal même si nous souffrons de la faiblesse de l’euro et de vins étrangers qui arrivent à prix cassés. Le vignoble vaudois a suivi le mouvement de la diversification: 26 cépages rien que sur La Côte, environ 50 au niveau national. Selon moi, cette diversité atteint d’ailleurs ses limites. Il s’agit maintenant de la promouvoir. A ce sujet, où en est-on avec le label vin suisse?

Avec le recul, la profession se rend compte que le travail effectué par la défunte Swiss Wine Association n’était pas si mauvais. Le 6 septembre dernier, l’Interprofession suisse a donc décidé d’une campagne au niveau suisse pour 2011. Le vin se vend toujours par région, mais un socle national est important. Propos recueillis par Pierre Léderrey

IMPULSIONS

Dessin de Chappatte paru dans «Le Temps» du 25 septembre 2010

TRAIT POUR TRAIT

Martina Chyba, journaliste et productrice à la TSR.

Bobonne appétit Vous avez remarqué? La cuisine a remplacé la sexualité. Aujourd’hui on ne fait plus l’amour, on fait la bouffe. Oui, exemple numéro 1, à la télévision, il n’y a plus d’émissions cul… mais uniquement des émissions cul… inaires. Le principe est de regarder les autres cuisiner. En mangeant des chips. Exemple numéro 2, dans les kiosques à

journaux, en gros, il y a d’un côté les magazines people et de l’autre les magazines cuisine, ce qui permet, dans les deux cas, de montrer pas mal de viande. Exemple numéro 3, les librairies. Tous ces livres de chefs avec des ingrédients qu’on ne pourra jamais se payer, toutes ces recettes de verrines, de machins et de trucs qu’on ne fera jamais parce qu’on n’a pas le


TEMPS PRÉSENTS

| 13

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Valentin Flauraud / Reuters

A voir: Le retour de Gordon Gekko. Vingt-trois ans plus tard, Michael Douglas ne raflera pas un second Oscar pour avoir remis le (beau) costard du célèbre requin de la finance. Et Oliver Stone n’est sans doute plus au sommet de son art. Reste un plutôt bon polar économique et le plaisir de retrouver le vieux fauve retors et cynique. «Wall Street Money never sleeps» d’O. Stone, en salle mercredi.

DANS L’OBJECTIF

temps, parce qu’il y a Le dîner à la ferme sur TSR1, Masterchef sur TF1, le dernier Elle Cuisine qui vient de sortir et le blog de Jamie Oliver à consulter. Question emploi du temps c’est chaud! D’ailleurs c’est pour ça qu’on se retrouve souvent à manger froid. La bonne nouvelle finalement, c’est que ce gavage permanent possède une vertu extrêmement précieuse pour les dames dans mon genre, c’est-à-dire de constitution dite «androïde» et qui prennent du ventre avec les années: ça me coupe l’appétit. Et ne ricanez pas si vous êtes de constitution dite gynoïde» parce que vous, vous prendrez de la cellulite aux fesses. Na. Nos grands-mères (ou même encore nos mères?) disaient que pour retenir un homme il fallait savoirflattersonestomac.Aujourd’hui

on nous répète qu’il faut savoir flatter ce qui se trouve environ 20 centimètres plus bas. Le problème c’est que l’homme en question n’est pas disponible: vous comprenez, il prépare le repas. Enfin… cela nécessite une précision: il prépare le repas quand il y a des invités, ou une fondue, ou un barbecue, quelque chose de prestigieux quoi! Parce que la tambouille quotidienne, les goûters des enfants et les croquettes du chat, il vous suffit d’observer de près les statistiques, les couples autour de vous ainsi que le vôtre pour comprendre que c’est toujours bobonne qui s’y colle. Et ça, on a beau être devenus des pros de la cuisine, ça reste toujours ce qu’on appelle vulgairement: une couille dans le potage. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Belles pour la désalpe

Des centaines de vaches, parées de leurs plus beaux atours, ont regagné leurs quartiers d’hiver, le 25 septembre dernier, à Charmey. Environ 7000 personnes ont bravé le mauvais temps et sont venues en Gruyère admirer le cortège bigarré.

Jouer: La guerre, version prise de tête. Les jeux de stratégie en temps réel appartiennent aux genres peu exploités sur console. Cette immersion dans la Seconde Guerre mondiale s’avère donc une heureuse surprise, avec un gameplay bien pensé et des décors soignés. Et pour une fois, il faut réfléchir avant de tirer. «R.U.S.E» d’Ubisoft, testé sur Xbox360. A écouter: Pépites irlandaises. Après un premier album très remarqué, le trio de Dublin revient nous servir peu ou prou la même recette, jolie alignée de tubes portés par la voix étonnante d’O’Donoghue et un chapelet de chorus imparables. The Script, «Science&Faith», Sony Music. A lire: Le bouquin coup de poing. Oubliez tout ce que vous avez lu sur cette écrivain (et bientôt cinéaste) au parfum de soufre pour vous plonger dans sa prose fracassante, joyeuse mise à mort (et en abîme) d’une société parfaitement dysfonctionnelle. Virginie Despentes, «Apocalype Bébé», Grasset.


14 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Le snobisme, une coquetterie populaire

Le gros mot est lâché. Synonyme de vanité, de mièvrerie ou d’inculture, le snobisme effarouche. Mais ne succombons-nous pas tous un peu un jour ou l’autre à ce soi-disant défaut?

L

e snob est partout. Seul l’idiot n’assumera pas le terme. On se moque de ses travers et de ses illusions. Quand bien même, il continue à rêver.» Frédéric Rouvillois, 46 ans, auteur d’Histoire du snobisme, estime que dans un univers démocratique où l’on a accès à tout, on ne peut décemment pas jeter la pierre aux nouveaux «Monsieur Jourdain». Même si la définition qu’en a donnée Molière a quelque peu évolué. Qu’est-ce qu’un snob aujourd’hui? «Quelqu’un qui veutqu’onleprennepourquelqu’un d’autre, qui désire sortir de la masse à laquelle il appartient pour intégrer un groupe plus chic, plus restreint, explique le spécialiste français. Il y a le social, autrement dit mondain, et l’intellectuel, auquel se rattache par exemple la mode, et qui domine notre ère.»

Les vacances en Croatie, c’est tellement tendance

Pour en être, il faut écouter du Schönberg, avoir goûté les délicatesses moléculaires du restaurant El Bulli, préférer les plages croates à celles d’Ibiza, posséder une voiture ancienne, chatter sur un Mac, s’extasier devant le «Puppy» de Jeff Koons. Croit-on. Car le snob, comme la mode, surfe sur tout et son contraire. «Le snobisme se tortille. D’ailleurs, la mode n’existerait pas sans lui. Dès qu’un élément est aimé par trop de monde, il perd de son intérêt. On désire se dégager de ce qui a été pour aller vers ce qui va être. Et on se met à détester ce qu’on a adoré auparavant.» Le golf et le tennis sont devenus des sports de masse, ringards. N’importe qui s’inscrit sur Facebook,

mieux vaut se faire parrainer pour entrer dans A small world, un réseau social dont l’accès ne se fait que sur invitation. Le saumon fumé s’est vulgarisé, mangeons de la peau de tofu. Ne demeurent que le caviar d’esturgeon, les yachts et le polo, «qui ne durent que parce que leur rareté et leur prix élevé se maintiennent». Les titres et les particules n’ont jamais perdu la cote non plus. Le «de» précédant un nom

quelconque, ça en jette. Recevoir la Légion d’honneur aussi. Une distinction qui peut pourtant se transformer en boulet quand on la demande plutôt que de l’attendre. En France, être suspecté de décoration frauduleuse coûte cher. En Suisse, se pavaner avec des ribbons militaires sur une tenue civile reste punissable de jours-amende, jusqu’à 180. Autant s’en tenir au «titre de chevalerie particulier, unique et protégé, certifié par notaire», obtenu

en quelques clics sur le site de la Fondation suisse de l’ordre des chevaliers de Rondmons. Fier de son blason, qu’il a choisi, l’heureux anobli participe également «à la rénovation de patrimoines historiques, ainsi qu’à des projets culturels et caritatifs». De quoi se déculpabiliser d’un élan de snobisme. Qui décide réellement de ces musts qui nous turlupinent? Icônes des podiums, politiciens bavards, intellectuels sexy, tous investissent


RÉCIT SOCIÉTÉ veut dire e u q , s u o v r u o p t E

| 15

être snob?

Annick Jeanmairet, 42 ans, journaliste gourmande et animatrice de «Pique-Assiette»

les médias. Et nous gouvernent. «Les personnalités en vogue sont devenues des substituts de grands aristocrates. La tendance, c’est d’abord ceux qui la font, du Prix Goncourt à Karl Lagerfeld.» Y compris dans des domaines insoupçonnés. Quand Madonna s’initie à la Kabbale, Britney Spears la suit, et leurs fans se découvrent une nouvelle spiritualité. «Le snobisme en religion n’est pas nouveau. Il est apparu avec la franc-ma-

Sa définition du snobisme: «Etre snob? Un métier, qui nécessite du temps et des moyens. Cela m’évoque la superficialité, un côté normatif, des personnes qui ne s’intéressent qu’à ce qu’une chose est censée représenter. Vouloir à tout prix faire partie d’un groupe, structuré par des codes, c’est n’avoir aucune liberté. Le snob a besoin de reconnaissance. Une quête de vie pathétique.» Son côté snob: «En cuisine, j’utilise tout le temps la fleur de sel. Cela peut être perçu comme un snobisme, mais je prétends que ça ne l’est pas. Je suis convaincue du bien-fondé gastronomique de son utilisation. Et j’adore la chanson de Boris Vian, «J’suis snob», très drôle, qui joue sur le deuxième degré.» Sa vision du snobisme en

gastronomie: «Dans le monde viticole, il y a toujours eu des buveurs d’étiquettes. La nouveauté: chercher des vins dits naturels, sans soufre. Alors qu’en soi, le vin n’a rien de naturel. A table, les verrines et les bocaux sont en vogue. On ne veut plus manger sa soupe dans une assiette, mais dans un verre Duralex, le hachis Parmentier sort d’un bocal. Avec un ustensile in: la paille. Tout cela est souvent mal pratique. En même temps, le comble serait de snober carrément les verrines, qui permettent de s’amuser avec les couleurs et les textures. Ou au contraire de ne plus servir que dans ce genre de récipient. Idem pour la cuisine moléculaire. Tous les chefs, ou presque, s’y sont mis. Un défi très technique. Je suis de l’avis du critique gastronomique

français François Simon: vouloir imiter la cuisine moléculaire sans en connaître les techniques, c’est comme de vouloir jouer du Mozart avec une sonnette de bicyclette. On avale de l’air, tandis que manger, c’est mâcher. Du snobisme pur. Encore plus quand on le fait uniquement parce qu’il s’agit d’une mode. On ne s’occupe plus de savoir si c’est bon ou pas. Une attitude sans aucun discernement. Qui conduit, aussi bien chez les chefs qu’auprès des consommateurs, à un manque total de personnalité. On parle de suivisme «modeux». Par exemple, le citron caviar est soudain apparu. Tout le monde l’a mis dans son assiette. Cela ne va pas durer.» Infos: «Pique-Assiette» reviendra à l’écran sur TSR1 tous les vendredis dès le 22 octobre, www.pique-assiette.ch


Coup de maître pour votre budget! Maintenant

199.– Avant

Maintenant

39.90

20%

249.–

Avant

79.90

2000 W

50%

Brosse à dents à accu ProfessionalCare 5000 cls

20 000 pulsations/min, 7600 rotations/min, contrôle sensitif de la pression, minuteur à mémoire, chargeur compact, avec 1 brossette emboîtable / 7178.672

Aspirateur VAC 4900

Filtre HEPA (lavable), rayon d’action 12 m, avec embout supplémentaire pour sols durs / 7171.172

Maintenant

899.– Avant

Maintenant

1199.–

Technologie No Frost

30%

278.60 Avant

398.–

2000 W

Maintenant

39.90 Avant

49.90

Station de repassage à vapeur Vapo p Continua III

20%

25%

Congélateur BA 195 SA+ NF

Capacité utile 195 l, affichage numérique de la température, valve de décompression, dimensions (h x l x p): 160 x 60 x 63 cm / 7175.065

Bouilloire Chà

Réglage de la température pour le thé, é, nox, arrêt contenance 1,7 l, récipient en acier inox, automatique à ébullition, pivotante à 360° / 7173.400

Les offres sont valables du 5.10 au 18.10.2010 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve de modifications de prix, de modèles et d’erreurs d’impression.

Pression vapeur 3,5 bars, réservoir d’eau amovible, avec fer à repasser à vapeur professionnel / 7177.049


RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

çonnerie, au XVIIIe siècle. Pratiquée par la très grande noblesse, elle permet aux bourgeois d’appartenir au même groupe qu’un prince de sang.» Au XIXe siècle, il était de bon ton de se présenter aux messes noires. Au XXe, les mouvements sectaires ont réussi à combiner exotisme et admiration sans borne pour l’étranger. Penser à Tom Cruise le scientologue… Dans sa Bible du bon goût, Florentin Tuillier, 24 ans, glorifie un choix de stars surmédiatisées. «Martyrs des temps modernes, les people du XXIe siècle ont remplacé les saints patrons. Sainte Angelina, sainte Gaga, saint Barackus, je les admire. Avec leurs défauts, ils se sont fixé des buts et les ont atteints. Même si on ne sait pas où ils seront dans deux ou trois ans.» Le jeune graphiste qui, non sans humour, vouvoie son chien – «une tradition familiale» – passe sa vie entre New York et Paris, et parle de lui à la troisième personne dans son Guide spirituel qui marquera l’histoire, s’amuse de ces petits riens qui définissent un snob. «J’en connais qui refusent de fréquenter des personnes qui coupent leur salade ou croisent leurs couverts dans l’assiette. C’est un statut qui s’assume, pas une insulte. J’en ai une vision positive. Pourquoi les juger?» Parmi ses commandements second degré, on trouve: «Tu ne pollueras pas. Tu auras une bicyclette, ou, pire, tu marcheras. Et tu ne prendras surtout pas le métro ou le bus.» Ou encore: «Tu aimeras le cinéma dit d’auteur même si tu ne comprends pas un seul dialogue.» On sourit. Avant de se dire, je suis parfois un peu comme ça. Non? Virginie Jobé Illustration François Maret Photos Magali Girardin / Myriam Ramel / Keystone

A lire: «Histoire du snobisme», de Frédéric Rouvillois, Ed. Flammarion, et «La Bible du bon goût, snobonsnous les uns les autres», de Florentin Tuillier, Ed. Robert Laffont, qui sortira le 13 octobre.

| 17

Stéphane Bonvin, 47 ans, chroniqueur et chef de rubrique adjoint culture et société au journal «Le Temps», spécialiste de la mode Sa définition du snobisme: «On est tous le snob de quelqu’un d’autre. Je dirais qu’il s’agit d’un défaut, d’une attitude moralisatrice qui mène à la ségrégation, à l’ostracisme. A la fois un manque de confiance en ce qu’on est, un besoin d’appartenance et une imposture. Il est dans l’œil des gens qui ont des problèmes dans l’échelle sociale et qui ne s’intéressent pas à la beauté du geste.» Son côté snob: «Trouver que les antisnobs sont les plus snobs.» Sa vision du snobisme dans la mode: «Depuis une quinzaine d’années, le luxe est devenu synonyme de mode avec une part de plus en plus haute d’exclusion. Aujourd’hui, mode signifie neuf fois sur dix vêtements chers. Si je porte une marque ou un logo reconnu, j’indique que je possède l’argent que tout le monde n’a pas.

Avec l’idée d’emprise sur autrui, de se prétendre supérieur. Il y a de plus en plus de snobs dans ce milieu. A l’inverse, les années 70 et 80 étaient plus spontanées, entre militantisme et expression de soi. On portait une mini-jupe pour se démarquer. Maintenant, on arbore une Mango qui imite Dior, des simagrées. Tous les snobs pensent que le snobisme est démodé. Alors qu’un snob n’est jamais à la mode: il a toujours un temps de retard. Le «it bag» par exemple, c’est dépassé, fini. L’exhiber à son bras et penser dominer le monde tient du snobisme. A part chez les ados peut-être. Pour qui détenir un truc de grand a d’autres significations. La mode, c’est séduire, enchanter le monde, dire qui on est. Soit en cherchant à appartenir à un groupe, soit en voulant se singula-

riser. La mode rassure. Une nouvelle robe et on touche à la promesse que demain, on sera plus aimable qu’hier. Si on apprécie sincèrement un vêtement, il n’y a pas de snobisme. Rien à voir avec: j’ai un plus beau sac que la pétasse d’à côté et je veux que ça se voie. Enfin, on tombe facilement dans le procès d’intention lorsqu’on évoque le terme, qui n’entre pas dans mon vocabulaire. On peut penser à la pop culture. Dans mes chroniques, j’essaie de montrer que les gens commerciaux et people sont moins bêtes qu’ils n’y paraissent. Paris Hilton? C’est du snobisme de la présenter comme un génie. Mais bien qu’un peu sotte, elle n’en demeure pas moins une vraie femme d’affaires. Les people, dans la pop culture, sont souvent plus sincères qu’ils n’en ont l’air.»


18 |

RÉCIT SOCIÉTÉ

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

quelque chose de minime et de lui donner une portée exceptionnelle, au-dessus des hommes. Il y a quelque chose à consoler aussi chez le snob, c’est un grand blessé, qui n’a pas été assez aimé, vu, regardé. Ce qui va bien avec le statut d’artiste. Mon métier fait de moi un snob, forcément. En se levant le matin, imaginer avoir une idée tellement forte et précieuse qu’on pourra dépenser 4 millions d’euros pour qu’elle se réalise, c’est snob. En revanche, taxer de snobs ceux qui apprécient les films d’art et d’essai, c’est de la bêtise. C’est confondre comprendre et aimer. Je ne comprends rien à Lady Gaga, cela ne m’empêche pas de l’aimer. Personne ne dit, je ne comprends rien à «Secret Story». Alors qu’on peut se demander qui comprend réellement cette émission. Il faut des compétences sociologiques pour saisir comment fonctionne l’être humain. Je déteste qu’on ostracise par snobisme intellectuel. Que ce soit le réalisateur de «Camping» qui parle avec mépris du cinéma d’auteur ou un cinéaste qui déclare qu’il ne fera jamais de télé. On n’a pas besoin d’être snob pour être méprisant.»

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

Snob, vous l’êtes… 3% à la folie 17%

un peu

Lionel Baier, 34 ans, cinéaste 80% Sa définition du snobisme: «Rendre exceptionnel et personnel des choses communes et générales. Agir différemment pour montrer qui je suis et d’où je viens. Une capacité à transformer l’utilitaire en romanesque. Le vrai snobisme n’a pas de rapport avec l’argent. Les Suisses sont mal à l’aise avec cette idée à cause de la notion de classe, qui n’est pas ancrée dans la tradition.» Son côté snob: «Je suis snob et je

trouve que c’est très important de l’être. Cela permet de donner du relief à la vie. J’adore les restoroutes, je consomme des chocolats britanniques bien gras, les Cadbury, et je ne bois pas un thé si le lait a été versé après l’eau chaude.» Sa vision du snobisme dans le monde du cinéma: «Le cinéma est un art lié à l’industrie. Impossible donc de se comporter avec cette pratique artistique comme si elle pouvait se suffire à elle-même. En

même temps, faire des films sans argent représente aussi un certain snobisme. On attend du cinéma, des actrices et des acteurs qu’ils soient snobs. Contrairement à la télévision où on voit les gens tels qu’ils sont, le cinéma met en avant la distinction sociale. On y cherche le snobisme qui nous manque tous les jours. On a besoin d’élévation immédiate, de s’imaginer en 007, de se distinguer. Le cinéaste a la capacité de rendre commun

pas du tout

1318 personnes ont donné leur avis sur notre site internet du 13 au 23 septembre 2010.

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch


20% DE RÉDUCTION PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28. 9. AU 11. 10. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK tous 20% de réduction sur ents lém mp co et les produits e. tilif Ac res alimentai

1.60

1.70

Actilife Galettes de riz entier au yogourt 6 pièces

Margarine Actilife Balance 250 g

au lieu de 2.–

4.50

au lieu de 5.65

Muesli Actilife Crunchy Mix Plus 600 g

au lieu de 2.15

1.80

au lieu de 2.30

Boisson aux fruits Actilife Oméga 3 1l

2.80

au lieu de 3.50

4.30

au lieu de 5.40

3.90

Actilife Cornwell Boisson au yogourt à la framboise 6 x 100 ml

Actilife Fit for Work 20 pastilles effervescentes

au lieu de 4.90

Calciummagnésium Actilife 20 pastilles effervescentes


20 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Votre avis compte! L’association Vimentis, pilotée par de jeunes étudiants, relance son sondage géant sur les thèmes de l’actualité. C’est le moment de vous exprimer!

Quel conseiller fédéral éliriez-vous si vous pouviez voter?

L

es professeurs devraient-ils recevoir un salaire en fonction des résultats de leurs élèves? Les primes maladie des personnes qui ont un mode de vie malsain doivent-elles être plus élevées? Qui éliriez-vous au Conseil fédéral? Ce sont quelques-unes des questions sur lesquelles vous pourrez donner votre avis. Pour la sixième fois, Vimentis relance son sondage sur les institutions suisses. Celui-ci se présente sous la forme d’un questionnaire à remplir sur le site internet de l’association. L’an dernier,

30 000 personnes se sont exprimées, donnant ainsi un spectre représentatif des sensibilités, par âge, par région et par sexe. «On espère avoir 40 000 formulaires retournés cette année», glisse Valériane Moser, étudiante en droit de 20 ans et porte-parole. Migros Magazine soutient le projet et publiera les résultats de cette prise de température dès janvier.

Au départ, une poignée d’étudiants…

Vimentis? A la base de ce projet, une poignée d’étudiants de l’Uni-

versité de Saint-Gall, issus de toutes les sensibilités politiques, se sont réunis pour créer un sondage totalement indépendant. Aujourd’hui, les membres de l’association proviennent de différentes villes de Suisse, et étudient dans diverses facultés. Leur engagement est volontaire, la rémunération symbolique. C’est donc bien la passion pour la chose publique qui pousse ces jeunes à s’engager, pour en moyenne deux ans. Les partis politiques ont très vite saisi l’importance de cette pla-

Le système de santé suisse est-il bon?

teforme indépendante et y ont apporté leur soutien. «Ils peuvent orienter leur programme politique en fonction des réponses à un thème. Les résultats montrent ce


RÉCIT SONDAGE Faut-il souhaiter le retour de la discipline à l’école?

| 21

Comment procéder?

Si le débat d’idées vous intéresse et que vous avez quinze minutes devant vous, rendez-vous sur www.vimentis.ch/sondage. Entrez votre code postal, puis répondez à la dizaine de questions par thème. Tout le spectre des réponses est disponible, du «tout à fait d’accord» au «pas du tout d’accord». Les thèmes retenus pour cette année sont: l’éducation, la santé, la réforme des institutions, les inégalités sociales, la prévoyance vieillesse. Le sondage court jusqu’à fin novembre. Les premiers résultats seront publiés en exclusivité dans «Migros Magazine» courant janvier.

Donnez votre avis sur www.vimentis.ch/sondage.

que pensent les gens. Par exemple, en 2007, deux ans avant la votation sur les minarets, notre questionnaire avait prédit le oui», explique Valériane Moser.

Lorsque l’équipe rédige les questions, les présidents des partis peuvent y apporter leurs remarques, proposer d’autres sujets, mais le choix final revient toujours à l’association, qui tient farouchement à sa liberté. Les thèmes sont choisis en fonction de l’actualité. Cette année, la formation, la santé (le bal des caisses maladie notamment), l’AVS ou encore le mode d’élection du Conseil fédéral sont au menu. L’an dernier, les utilisateurs ont été interrogés sur l’armée, l’intégration et les langues nationales... La formation, par exemple, est une problématique qui fait débat et se retrouve en première position parmi les thèmes abordés. Faut-il souhaiter le retour de la discipline? Le niveau d’éducation de nos chères têtes blondes a-t-il diminué ces vingt dernières années? Surtout, le sondage pose la question qui fâche actuellement en Suisse: faut-il d’abord enseigner l’anglais en première langue étrangère ou une langue nationale (allemand ou italien)?

Nul doute que la réponse à cette dernière sera étudiée en profondeur par les directeurs cantonaux de l’instruction publique ainsi que les partis. Qui sait, peut-être que les cantons trouveront enfin un terrain d’entente grâce à Vimentis?

Un partenariat avec Seniorweb

En attendant, ça fonctionne. Grâce à un partenariat avec Seniorweb, les personnes âgées qui ne maîtrisaient pas internet et étaient donc de facto exclues du panel ont également pu donner leur avis l’an dernier. Tout le monde en a profité puisque, du coup, le sondage devenait représentatif et avait une valeur dans le débat d’idées. Les jeunes de Vimentis, jamais à court d’idées, planchent à présent sur un partenariat avec les villes afin d’essaimer davantage encore. Deux communes romandes ont répondu à l’invitation, Neuchâtel et le Grand-Saconnex. Celles-ci peuvent ajouter quelques questions les

concernant directement. Lorsque l’utilisateur démarre le sondage, il doit inscrire son code postal, et tombe donc directement sur les questions spécifiques concernant sa ville, avant de passer au questionnaire national. «L’offre de la commune en matière de récupération et tri des déchets (éco-points, ramassage des déchets organiques, etc.) est-elle bonne?», demande par exemple le Grand-Saconnex. Par ailleurs, avec cent trentecinq villes, Vimentis prépare pour chaque votation une brochure d’informations destinée aux jeunes tout juste majeurs. «Le but est de leur expliquer les enjeux, dans un contexte plus global sur la thématique», explique Valériane Moser. Et comme il s’agit d’un projet monté par des jeunes, on pourra suivre l’avancée des travaux sur les réseaux sociaux. Une page fan ainsi qu’une application sont déjà disponibles sur Facebook. Près de 500 personnes aiment ça! Mélanie Haab

Photos Istockphoto / Plainpicture / Keystone


22 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Toutes unies contre le cancer du sein

Un ruban rose géant flotte désormais au centre de Berne, en signe de solidarité avec les personnes atteintes par le cancer du sein. Il est constitué de tricots réalisés par 10 000 de nos lectrices.

L’

information améliore les chances de guérison: en Europe, le nombre de personnes décédant d’un cancer du sein a diminué de 19% en vingt ans. Les femmes reconnaissent mieux les

symptômes et vont consulter plus souvent et plus tôt, comme l’explique Beat Thürlimann, directeur du Centre de compétences du cancer du sein à l’hôpital cantonal de SaintGall. La médecine a de plus fait

Carla Caroli

«J’étais jeune lorsqu’on a mis au point le vaccin contre la polio: les gens manifestaient leur joie dans la rue»

Xenia Tchoumitcheva

«C’est lorsque l’on est malade que l’on reconnaît ses vrais amis»

beaucoup de progrès en matière de traitements. Beat Thürlimann préside aussi le Groupe suisse de recherche clinique sur le cancer et, selon lui, «on parvient maintenant à appliquer les résultats de nombreuses découvertes effectuées ces dernières décennies». Pour la Ligue suisse contre le cancer, le mois d’octobre est depuis onze ans le mois consacré à l’information sur les tumeurs du sein. Cette année, la campagne a démarré avec l’affichage d’un immense tricot rose, qui flotte depuis le 1er octobre au-dessus de la Waisenhausplatz à Berne. Ce ruban long de 90 mètres est constitué de centaines de carrés de tricot, confectionnés par les lectrices de Migros Magazine. Ils ont été cousus ensemble par de nombreux bénévoles, dont des associations et des écoles. Une marche de solidarité ainsi qu’un concert de charité donné par Bo Katzman font également partie de la campagne 2010. Ces actions visent toujours le même but: parler du cancer du sein et informer la population. Chacun d’entre nous a une forte probabilité de rencontrer une fois au cours de sa vie une femme atteinte par le cancer du sein, car cette tumeur touche une personne sur dix en Suisse. «C’est une moyenne élevée en comparaison internationale», selon le spécialiste Beat Thürlimann. Mais les chances de rémission sont également grandes, car en Suisse, plus de 50% des personnes atteintes en guérissent. Or ce chiffre pourrait encore augmenter si l’on observe ce qui se passe en Suède, où «les chances de survie des femmes – qui consultent

Evelyne Nobs

«L’année où j’ai découvert mon cancer du sein reste encore dans ma mémoire comme un très mauvais souvenir»


RÉCIT

CANCER DU SEIN

| 23

Le ruban rose géant, photographié peu avant son installation au centre de Berne.

Olivia Nobs

«Je ne vis pas dans la peur du cancer du sein, mais la prévention ne peut certainement pas faire de mal»

de manière systématique – se montent à 85 voire à 90%», déclare Beat Thürlimann. L’efficacité de l’information ne fait aucun doute pour Fiona Hefti. Miss Suisse 2004 déclare avoir été «sensibilisée depuis des années à ce thème par les campagnes de prévention du cancer du sein». Elle met volontiers sa notoriété à profit pour attirer l’attention sur cette action. Fiona est accompagnée de sa mère qui témoigne du choc qu’elle a subi huit ans auparavant, lorsqu’on lui a découvert une tumeur, lors d’une biopsie. «On se rend chez le médecin alors qu’on se sent en bonne santé et on en ressort avec un diagnostic de cancer, c’est vraiment un coup dur», raconte-t-elle. Elle en a ressenti les effets longtemps, même lorsqu’on lui a appris qu’il s’agissaitd’unetumeurbénigne.«L’attente des résultats était terrible», se souvient Margret Hefti. Une incertitude que l’une de ses amies n’a pu endurer: lorsqu’on a décelé la maladie, elle s’est fait volontairement amputer d’un sein, de crainte que le cancer ne récidive. Elle n’est pas seule dans ce cas, comme le confirme Beat Thürlimann: «Certaines femmes préfèrent l’amputation à la simple ablation de la tumeur.» Mais de nos jours, il est possible de pratiquer au moins 50% des opérations sans endommager le sein et les traitements ne cessent de s’amé-

La campagne 2010 de la Ligue suisse contre le cancer ➔ En mai 2010, «Migros Magazine» a lancé un appel à ses lecteurs et lectrices pour leur demander de tricoter des carrés de couleur rose. 10 000 tricots ont été envoyés qui ont servi à réaliser un ruban de solidarité géant. Depuis le 1er octobre, il est affiché pour quelques jours au-dessus de la Waisenhausplatz à Berne, avant d’entreprendre une tournée suisse. ➔ La marche de la solidarité organisée samedi dernier a permis de récolter des fonds, remis sous la forme d’un chèque à la Ligue suisse contre le cancer ➔ Le 13 novembre, Bo Katzman et son chœur donneront un concert sponsorisé par Estée Lauder au Palais des congrès de Zurich. Le bénéfice reviendra aux personnes affectées par le cancer du sein. Pour d’autres informations sur la campagne sur le cancer du sein: www. liguecancer.ch/cancerdusein


s r u o c ! n e o s s i c u S d n n e a s n r G 15 a

duit Le pro des . s o r e Mig insi qu votre ur de gétariens a pagné de t a n r vé Co om ros rayon auprès des ecettes acc TM r nt au é tre Mig e e it o r d m v la t e e u e iv r d p s v r o li lu u p t c x a e au ente e ’une grand e un nouve rayon Corn t en v r d u f n f a it o o r s u e s r jo n u o cu or e) le pro its Qu rotéin uorn v produ on (mycop iversaire, Q ouvez vous s le , s an ann us p pign heide is 15 r son cham se. Vo enzer Depu L se de . Pour fête ute la Suis . a e b : d à f o e o s prix Quorn rs de viand à travers t .quorn.com eizerh perbe Schw in. u ns w 15 su l e t io e e w s t a d r w ô u m é t H c e a lp x l’ rt do adress es d’e l’arc a jour à au so 15 idé Internet à l’ un sé m de tout irage r t u d o n p a a r 0 n gr ou pa hamm F 400 ent u de CH plus grand galem é r u e is le le va F 300 organ d’une 500 m2 et de CH u r Quor n a u e le d 1 va -ca de F 100 : bon d’une llness r de CH igros r u 1e prix n Oasis We M le t a a v o d’ach F 50 d’une avec s : bon igros de CH r M ème prix u t le a a h v me u 5 d’ac d’une 2è a : bon igros ème prix M t a h 0 me u 1 d’ac 6è a : bon ème prix 5 ème au 1 ? 11 Suisse les en ib n o s isp 20 an t-ils d depuis rn son o  u Q uit it s prod gratu ans ées le n n a ettes is 15 ’ c u d e r p n e e ie d . td  comb arer » u livre Depuis ouvea ciles à prép s n n e a r t 0 Fa vo puis 1 nnée. rvenir  de ire pa r la rando a f e u m rn po uillez m  Ve cettes Quo préno e Nom / «R

s e s e t ê f n r o u Q



: n o i t s e u Q

° Rue / n

t le rich. ie avan ranch 15, 8032 Zu f f a e p u 1 p e 1 s li lo / le nve sta ‘est pa NPA tion n sous e rn, Case po le l’opéra ance ne sera e z d e o e y vo Qu ond argé on ch ne corresp iel e et en ication unicati cu Courr épons : Commun comm spèces. Au r e d in e t c e e agen ur en ar écrit. bull ante et de l’ tre leur vale sp pez le se suiv ods Ltd formé on Décou 10 à l’adres ow Fo échangés c ts seront in rl a M e n s a 0 d a l n p e g .2 t n a n n perso prix ne sero xclue. Les g 30.10 e on : le s



t ti roit es urs. Le rticipa de pa r à ce conco La voie de d itions . e d rs ip n u o ic o C art nc sé à p du co autori ée au sujet g échan

te n ven nde. E x microia v e rs d u au es our o mateu des a uffée, au f contient d lièree m il m o t o r icu t c é a r c l’ s a n à n p ant tarie , au grill, tatio prégn limen s végé iés de e à la poêle illent leur a Quorn s’im c é r p its rve t ap cuir produ qui su ils son lités à la qu’ ses spécia personnes e plus, les e c r u D u bre rol. r les st po ée pa e, c’e e nom olesté cuisin mprend d ement pris pas de ch . la s n M r t o T rn c e da ariée iculiè quasimen souffl e Quo isine v t part uveau r, la gamm rotéine) es grasses et our une cu o n n ent u n Cornatu n (mycop e matières parfaits p pport o orn a ros au rayo champign res, peu d es, ils sont u Q s it e fib ig u d d e M e o d t épic r s Les p ement à la uorn à ba beaucoup , herbes e s , iv Q e s é d t it lu a li u c a u ex arin rod aute q es, m . Le p ondes es de très h e des sauc m in proté ien de l’arô b ment

uorn Q t u o t t s C’e

QuornTM et le logo QuornTM sont des marques déposées de Marlow Foods Ltd.

Quorn est en vente à votre Migros


RÉCIT

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

liorer. Pour la chimiothérapie notamment, il existe désormais des médicaments qui provoquent moins de chute de cheveux qu’auparavant et stimulent la formation de globules sanguins, ce qui évite de retarder le traitement. Il est également possible de pratiquer, dans certains cas, une seule séance de rayons, au lieu de vingt-cinq à trente comme c’était le cas jusqu’ici. Cette exposition unique aux rayons s’effectue même en partie durant l’opération. Plus vite le cancer est découvert, meilleures sont les chances de guérison, c’est pourquoi, «dès 50 ans, il faudrait tous les deux ans se soumettre à une mammographie», indique Beat Thürlimann entre autres recommandations (lire l’encadré).

Un modèle pour Xenia Tchoumitcheva

Carla Caroli, 67 ans, s’en tient fermement à ce principe, même si elle n’est jamais très enthousiaste d’aller à ce rendez-vous. «Après ma première mammographie, je me suis même offert une récompense, en m’achetant un vêtement cher», raconte Carla Caroli en riant. Cette enseignante retraitée est l’amie de l’ex-dauphine de Miss Suisse Xenia Tchoumitcheva, 22 ans. La jeune femme admire son ancienne institutrice pour son dynamisme: «Elle est un modèle pour moi et quand j’aurai son âge, j’aimerais bien être aussi active qu’elle.» Cette campagne d’information sur le cancer du sein lui tient à cœur, depuis que l’une de ses connaissances, âgée de 25 ans, a été affectée par la tumeur. La Tessinoise effectue chaque année une visite médicale. «Mieux vaut une fois de trop que pas assez», selon elle. Elle fait également du sport, mange sainement et dort suffisamment. Un mode de vie sain aide à prévenir nombre de cancers, mais ne constitue pas pour autant une garantie. Dans la famille de la championnedesnowboardOliviaNobs,27ans, on a toujours été attentif à manger de façon équilibrée et à pratiquer des activités physiques chaque jour. En janvier 2003, Olivia Nobs est en pleine ascension dans sa carrière de snowboardeuse. Un jour, coup de téléphone de ses parents, domiciliés à La Chaux-de-Fonds. Un can-

CANCER DU SEIN

| 25

Risques de cancer du sein, signes indicateurs Margret Hefti

«Quand j’avais 30 ans, le cancer du sein était encore tabou. On n’en parlait pratiquement pas» Fiona Hefti

«Je ne sais pas si j’aurais le courage de déclarer publiquement que je suis atteinte d’un cancer du sein» cer du sein a été diagnostiqué chez Evelyne. «Maman est le pilier de la famille, ça a tout bouleversé. Je venais de terminer ma saison. J’ai donc pu être très présente auprès d’elle», explique Olivia. Un soutien précieux, sous forme de grandes discussions, balades ou aide au quotidien durant les jours difficiles.

Du sport et une alimentation saine

La famille, déjà très soudée avant cette épreuve, en est ressortie encore renforcée. Depuis la naissance d’Olivia et son frère, les parents ont toujours veillé à ce qu’ils reçoivent une alimentation saine et qu’ils bougent beaucoup. Pas un jour ne passe sans qu’ils sortent faire une activité. Aujourd’hui encore, tous les quatre sont de grands sportifs. Sept ans après, Evelyne Nobs effectue encore une mammographie par année. Quant à sa fille, elle se soumet au contrôle annuel chez son gynécologue. «C’est important d’y aller régulièrement. Je ne vis pas dans l’angoisse d’être un

jour atteinte d’un cancer du sein, mais j’y reste sensible.» La famille ne parle plus de cet épisode. «C’est un mauvais souvenir, 2003 est une année à oublier», concluent mère et fille d’une même voix. Pour vaincre le cancer du sein, le facteur chance joue aussi un certain rôle: selon une étude à laquelle Beat Thürlimann a collaboré, en Suisse, de nombreuses patientes atteintes d’un cancer du sein ne sont pas suffisamment prises en charge. La prévention et les traitements devraient être coordonnés au niveau national, ce qui permettrait d’augmenter encore les chances de survie. Il reste encore beaucoup à faire et aux Etats-Unis par exemple, on teste en ce moment une nouvelle immunothérapie. Les chercheurs rêvent de mettre au point un vaccin, comme celui qui est utilisé pour prévenir le cancer du col de l’utérus.

Yvette Hettinger, Cinzia Venafro et Mélanie Haab Photos Kilian Kessler et Tanja Demarmels

Les risques sont plus élevés pour les femmes: ➔ dont certains parents au premier degré ont eu un cancer du sein avant 50 ans. Plus le nombre de parents touchés par le cancer est élevé, plus grand sera le risque de cancer; ➔ qui ont eu leurs premières règles très tôt et leurs dernières règles tard (ménopause); ➔ qui ont eu des grossesses tardives ou pas eu d’enfant, le risque s’accroît de 4% à chaque année de grossesse tardive; ➔ qui prennent des hormones contre les troubles de la ménopause depuis longtemps; ➔ qui ont un indice de masse corporelle élevé après la ménopause; Chaque grossesse et chaque mois d’allaitement font diminuer le risque de cancer. En Suisse, le nombre de cas enregistrés est en diminution, tout comme le risque d’être affecté par le cancer du sein.

Pour un dépistage précoce ➔ Procéder chaque année à un examen gynécologique. ➔ Les cas à risque (lire plus haut) et les femmes âgées de plus de 50 ans devraient effectuer tous les deux ans une mammographie (une radiographie des seins). ➔ Au moindre changement constaté, consulter son médecin de famille ou son gynécologue. Demander des informations et effectuer les trois examens suivants: examen médical, radiographie ou échographie, biopsie. ➔ Bon à savoir: le cancer du sein n’est pas douloureux et 90% des tumeurs examinées sont bénignes.


DREW BARRYMORE

EPOU SE L

S NOUVE VRE AU LE

LPT CU ES

ATEUR S PLIC HIN AP

RBES DE V COU OS ES

Achat minimal: Fr. 10.90 Achat minimal: Fr. 10.90 Valable du 05.10 au 18.10.2010

2 étapes pour des lèvres au look 3D

outlast lipstain + nouveau sshine hineblast Une couleur et un brillant haute définition

Commencez par dessiner vos lèvres avec le feutre de précision Outlast Lipstain pour une touche de couleur légère. Ensuite, sublimez vos lèvres avec le nouveau brillant à lèvres Shineblast pour une brillance en profondeur. Le résultat ? Des lèvres ultra-glossy, délicieusement pulpeuses et au look multidimensionnel. Drew porte Outlast Lipstain en Flirty Flirty Nude Nude 435 et le nouveau Shineblast en Luminosité 835.

VALEUR FR. VALEUR FR.

Valable du 5.10 au 18.10.2010

2.– 2.–

RABAIS RABAIS

Tout Tout l’assortiment l’assortiment COVERGIRL COVERGIRL

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant minimal d'achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci Utilisable dans les plus grands peuvent magasins être remis paiement. cumulable Migros de en Suisse. Si un Non multiple du avec d'autres coupons. montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

Covergirl est en vente à votre Migros


NATURE INSECTES

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

La passion des éphémères

Reconnaître une blatte, une punaise ou une teigne, voilà une des tâches de Jean-Luc Gattolliat, entomologiste vaudois. Un travail minutieux qu’il mène entre deux identifications d’éphémères de Madagascar.

I

l vient de recevoir une collection de diptères aquatiques, soigneusement alignés dans leurs cadres de bois. Une quarantaine de boîtes de lames léguées par un chercheur de Grenoble. Jean-Luc Gattolliat a l’air ravi. Pour ce docteur en biologie qui travaille au Musée de zoologie de Lausanne, tout nouvel arrivage d’insectes est une bénédiction. Oui, Jean-Luc Gattolliat, 41 ans, né entre un alunissage et une chanson de Gainsbourg, est devenu un spécialiste de la petite bête. De préférence à six pattes, avec des ailes et une vie brève. Un rêve de gosse? «J’ai toujours été passionné par la nature, les oiseaux en Camargue, les bouquetins dans les Alpes. Mais les insectes, non, c’est venu petit à petit, c’est le fruit des rencontres. On peut se passionner pour tout, du moment qu’il y a des découvertes à la clé. J’aurais aussi pu être géologue.»

De minuscules insectes

Après un premier travail aux Grangettes (VD), le filet à papillons lui démange la main et, à 27 ans, il s’envole pour une année à Madagascar chasser les éphémè-

Chaque insecte est analysé, dessiné.

Jean-Luc Gattolliat, entomologiste: «On peut se passionner pour tout du moment qu’il y a des découvertes à la clé.»

| 27


50% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE SEULEMENT SUR PRÉSENTATION DU COUPON DU 4.10. AU 23.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR KNORR TENDRE & JUTEUX POULET PAPRIKA

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 2.80.– Valable du 4.10. au 23.10.2010

1.40

RABAIS

Knorr Tendre & Juteux Poulet Paprika

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais original par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

Tendre & Juteux Poulet Paprika Avec la préparation Knorr Tendre & Juteux pour Poulet Paprika, cuisinez de tendres cuisses de poulet dans une douce marinade au paprika, sans utiliser de matière grasse. Plus besoin de nettoyer le four, le sac à rôtir est inclus. Une préparation simple et rapide, pour un plaisir savoureux.

KNORR est en vente à votre Migros


NATURE INSECTES

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

faut arrêter le café et sortir les brucelles d’horloger», dit-il en rigolant. Les pièces buccales, l’abdomen, les branchies, les pattes et parfois même l’intérieur du tube digestif sont disséqués puis déposés sur des lames de verre. Avant d’être reproduits avec la minutie d’un copiste du Moyen Age, puis encrés pour un résultat digne d’un bréviaire naturaliste.

ESPÈCES INVASIVES

La coccinelle bridée Importée en Europe il y a une vingtaine d’années pour mener une lutte biologique contre les pucerons, la coccinelle asiatique donne des sueurs froides aux amis de la nature et aux vignerons. Au départ discret, le coléoptère chinois est aujourd’hui considéré comme une espèce invasive, qui décime les populations indigènes. Et si, par malheur, la bestiole est récoltée en même temps que le raisin, elle donnera un goût ignoble au vin. Comment la reconnaître? Jaune, rouge ou noire, elle est légèrement plus grande que sa cousine occidentale et, culottée, elle entre facilement dans les maisons.

Un nom à trouver pour chaque nouvelle espèce

Sur les quelque 913 espèces de Baetidae du monde, Jean-Luc Gattolliat en a décrit une cinquantaine. C’est donc grâce à lui que ces espèces ont désormais un nom. «A chaque nouvelle espèce, il faut faire une publication, la décrire et la nommer.» En toute liberté, avec quelques règles quand même: pas le droit de donner une appellation qui existe déjà, ni de lui donner un nom injurieux. Et le savoir-vivre veut que l’on ne donne pas non plus son propre patronyme. «Au début, on est tout content de pouvoir choisir le nom. J’en ai d’ailleurs dédié toute une collection à mes enfants! Mais à la cinquantième, l’imagination peut faiblir.» Parmi les 5000 bocaux remplis d’alcool et d’insectes, qui reposent à 4 °C dans les frigos de Rumine, certains s’appellent donc Baetidae Pseudopannota camillae et Baetidae Rheoptilum arni, du nom de sa fille Camille et de son fils Arno. Mais la plupart des appellations sont descriptives, d’où les nombreux punctatus, pour un spécimen avec des points, ou cryptus, pour ceux difficiles à trouver.

Punaise californienne Très invasive, «Leptoglossus occidentalis», une version américaine de punaise, reconnaissable à sa coloration brune et à ses fémurs élargis, squatte les fenêtres où elle forme des agglomérats. Bonne nouvelle pour l’épiderme: cette espèce ne s’attaque qu’aux cônes et inflorescences des résineux. Un autre indésirable, le scéliphron, a colonisé la Suisse depuis quinze ans. Cet hyménoptère anesthésie ses proies, des araignées, et les installe dans des urnes pour nourrir ses futures larves.

Le frelon asiatique Il n’est pour l’instant installé que dans le Sud de la France, mais il fait déjà trembler les apiculteurs suisses. Débarqué dans une poterie chinoise, le frelon asiatique s’attaque en effet aux autres frelons et surtout aux abeilles. Ce redoutable malfrat se poste à l’entrée des ruchers et décapite les ouvrières d’un coup de sabre mandibulaire. Une mauvaise nouvelle pour les colonies de butineuses, déjà bien affaiblies.

| 29

Identifier des espèces indigènes

Les éphémères ressemblent aux libellules.

res, devenus depuis lors son sujet de thèse et sa passion. Les éphémères? Ils ressemblent aux libellules mais n’en sont pas. Ces insectes minuscules, excellents indicateurs de la qualité des cours d’eau, ont surtout une vie tellement courte qu’elle ferait pâlir Sénèque: deux mois à une année sous forme de larve pour un seul jour au soleil.

«L’adulte est incapable de se nourrir, il n’a plus de pièce buccale. Il crapahute et meurt.» C’est donc sur ces étranges bestioles, dont la larve de quelques millimètres est presque invisible à l’œil nu, que l’entomologiste passe ses journées, penché sur sa loupe binoculaire. Pour les observer, les décortiquer, et surtout les dessiner. «Il

Entre deux dessins d’éphémères, Jean-Luc Gattolliat a aussi pour mandat d’identifier les petites bêtes indigènes qu’on lui envoie. Chaque année, il reçoit des dizaines de demandes de la part de particuliers et d’entreprises, le boom des questions arrivant en automne avec l’entrée des insectes dans les maisons. Il reçoit photos, petites boîtes avec pièces à conviction ou coups de fil effarés après une rencontre poilue à la chambre à lessive. «La plupart du temps, je reçois un scotch écrasé


30 |

NATURE INSECTES

dans un mouchoir avec une patte d’un côté et le reste de l’autre. Ensuite, il faut reconstituer le puzzle.» Reconnaître des teignes alimentaires, des blattes, des cirons, des scéliphrons et surtout des punaises de lit, «en nette recrudescence depuis quelques années», un jeu d’enfant? Pas vraiment. «Cela peut être terrible, avec plus de 3000 espèces d’insectes en Suisse, vous imaginez le travail! Sans parler de la personne qui a ramené un didgeridoo d’Australie avant de l’entreposer dans sa cave. Et qui y retrouve des araignées… Comment voulez-vous savoir d’où elles viennent?» Jean-Luc Gattolliat les aime quand même beaucoup, les petites bêtes. Même s’il n’a pas de collection privée, – «c’est le côté scientifique qui m’intéresse, j’ai du plaisir à les photographier

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

L’entomologiste des supermarchés Mieux qu’un insecte fouisseur, François Riou recycle nos déchets quotidiens. Et nous renvoie à notre condition d’éventreurs de sachets, dépeceurs de barquettes et arracheurs d’opercules. Carton d’emballage, capsule de boisson gazeuse, gobelet en plastique, casque de chantier, tout est bon pour le sculpteur français, qui les fait revivre en un étrange bestiaire: toute une collection d’insectes, qu’il présente avec un humour dadaïste comme des scarabées chronomètre, des papillons basse calorie, des sauterelles capsulaires. Dans son inventaire naturaliste et coloré, on y trouve même des phonéoptères, de fabuleux insectes composés de touches, de claviers et d’écrans, le tout provenant de vrais téléphones… «Espèces en voie de disparition», œuvres de François Riou, Musée d’histoire naturelle, Neuchâtel. Jusqu’au 9 janvier 2011. Infos sur www.museum-neuchatel.ch

mais pas à les épingler» – il file sur le terrain dès qu’il en a la possibilité. Que ce soit dans les Emi-

rats arabes, à Bornéo ou au Kruger Park en Afrique du Sud. Toujours il scrute, observe, installe

ses pièges lumineux, des UV posés sur des bacs d’eau savonneuse d’où l’insecte ne parvient plus à repartir. «On les tue, oui, mais on ne prélève qu’une toute petite dîme. Ce sont des espèces très abondantes. Avec 30 000 individus au m2, on est loin de l’extinction! Ce sont par contre les milieux favorables détruits qui causent la disparition des espèces.» Super-adaptables, résistants, diversifiés, un cycle de vie rapide et une descendance qui se compte par milliers, les insectes ont encore de beaux jours devant eux. Et Jean-Luc Gattolliat aussi. Sur les quelque dix millions d’insectes estimés dans le monde, seul un million d’entre eux a été identifié à ce jour. C’est dire s’il reste encore du travail pour les entomologistes.

Patricia Brambilla Photos Laurent de Senarclens

Publicité

e n t ... h c r e h c , s e r i a t a b i l é c , s n o s a e s 4 Sirion e t Terios aventure. artenaires toujours prêts pour l’a pa ns attendent déjà. o s i a s n n o c i o t s i a Fa

s? us -nous ons-no trons ontr ncon Où nous renc 4SE ASONS» c ««4SE avec gratuit ave SMS g 9 919 a au 91 o tal pos p co et ton code ) 1000). NS 1000 ONS 4SEASO mple: 4 emp (exe (ex

. – ns* (va 4 940seaso 21’pack F r.mpris 0 .–) 2’ 200. Fr. 2’200 r: Fr. leur: ons* (valeu ris pack 4seas

co Y comp es esses 3 vitess boîte manuelle à 5 vit ch), 1298 cm , boîte (91 ch), ns, 67 kW (91 ons, 4seaso on 4seas Sirion Siri .–)) 450.– lisée + Fr. 450 métalllisée e méta ure eintur p peint , –, 0. 990.– 22’99 22’ Fr. ue: que: ati matiq autom auto boîte c boîte (avec (ave

.– 0.– 1’ 700 Fr.. 1’70 e : Fr a ge: n tag ant ava V trr e av Vo

. – (va ’ 9 440 2 6pack F r.mpris .–)) 2’ 700.– Fr. 2’700 r: Fr. leur: ns* (valeu ons* seaso ris pack 4seas

co Y comp es , esses vitess boîte manuelle à 5 vit 5 cm3, boîte 1495 (105 ch), 149 ns, 77 kW (105 ons, 4seaso s 4seas os Terio Teri 0.–)) 930.– 28’93 ue: Fr. 28’ que: atiq matiq mat ma autom boîte auto c boîte (avec lisée (ave allisée métal re mét ture peintu pein

.– 0 0.– 200 2’2 Fr.. 2’ e : Fr a ge: n tag ant ava r e av Vottre Vo

4 4x4 i auxx 4x éciau spéc less sp m odèle less modè avec le u avec déçu p as déç a pas sera r té ne ser ri uri sécu te séc toute p rix ut en tou d e prix pa rtout ent de er parto aller lé ment plém ite a supp sup uha o un so ur Q Qui pour po . ité e res è ualité t q qual e ronti d de f fron s e e d de ires s so ssoir pa pas e ît aît cces d’acc conna p d’a ne conn coup ucou our ne beau mou e: bea L’am L’a ifie: s ignifi ns* sign sai.i . s ons* easo d’essa e d’es urse p ack 4sea cours co e Le une s. es Terio aites f fait t et e et e o ir rion aire S Siri n e onna d de si e ssion e itée nces imité lim co ie série votre conc c hez votre so nss en sér ason less chez 4sea 4se o èle e mod d couvvrrir c es Ve nezz dé e. V e base è le de e modè ière, l’arrièr s ur le mod – sur ent à l’arr 500.– ne ment Fr. 500. onnem nt Fr. s tation m ent leme rss de stati urs seule de seu c apteu r, capte léger, e lége age alliag en alli tes ntes uisan s uisa a cier,, jja ntes séd n acier en jan er c omplè tes sur jantes dh e rou es d’hiv ren d:: 4 roues ar ère. prend comp so n s» à l’arri ons com eason 4seassons e «4sea p ack 4sea pé iale spéc * Le pack ription ript c insc et ns» sons» «4 «4sea n io ption script in c inscri avec n de luxe ave sion versio tapiss de sol ver tapi


NOUVEAU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

GÂTEAU AUX NOIX Délicieuse crème glacée au caramel et aux noix, agrémentée de petits morceaux de noix et de biscuits fins au beurre et rehaussée d’une sauce au caramel aromatique. Crème d’or Grischun Tuorta da nusch le bac de 1000 ml

10.80

RÖTELI Irrésistible crème glacée agrémentée de petits morceaux de cerises et marbrée d’une sauce au Röteli. Crème d’or Grischun Röteli le bac de 1000 ml

10.80


32 |

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Accepte toute maison hantée Vous me lisez depuis assez longJean-François Duval, temps pour savoir journaliste que lorsque mon ami Max me rejoint au café, c’est la plupart du temps avec la mine catastrophée. Une grosse tuile lui tombe sur la tête: il vient d’hériter d’une maison hantée. – Bon sang de bonsoir! me dit-il. J’ai horreur de prendre des décisions, et voilà qu’il me faut en prendre une qui pourrait bouleverser le reste de ma vie. La question qui se pose à moi n’est pas celle de Hamlet, «être ou ne pas être?», mais celle qui traverse Rebecca, ce film de Hitchcock où une vieille maison appelée Manderley porte malheur – d’ailleurs Hitchcock fait périr cette bicoque par les flammes à la fin du film. Alors, «y habiter ou pas?», telle est la question Tu déménagerais dans une maison hantée, toi? – Calmons-nous, Max, de quelle maison parles-tu, et comment sais-tu qu’elle est hantée? – J’ai vu mon notaire il y a quinze jours. Mon vieil oncle d’Amérique me laisse une vaste bâtisse de bois, qu’il avait, entre mille autres, sur les bords du Léman. Ma femme et mes gosses – ah, les innocents! – jubilent de quitter notre appart en ville pour s’installer làbas. – Tu n’aimes pas l’air du lac? – On ne plaisante pas avec ces choses-là. Tu irais vivre dans la maison du forcené qui a

tenu en haleine les polices helvétiques pendant dix jours, toi? Enfant, j’ai passé toutes mes vacances d’été sur ce bord de lac. C’est comme si j’y avais grandi. Mon oncle tenait lui-même cette demeure de style gothique de sa première épouse. Elle est morte en asile psychiatrique, comme d’ailleurs à peu près tous ses aïeux. Des crimes ont été commis là-bas. Mary Shelley en a fait l’antre du monstre de Frankenstein. Tous les étés que j’ai passés sur ce bord de lac ont été infernaux, pleins de drames dont je t’épargne le détail. Si je me décide à aller vivre là-bas, je sais que l’empreinte des lieux finira par agir sur mon esprit. Je ne vois qu’une solution: faire exorciser cette maison. On m’a donné en Suisse romande les adresses de gens très compétents dans cet art-là. – Je ne comprends pas qu’un rationaliste comme toi puisse croire aux fantômes… – C’est justement parce que je suis rationaliste que j’y crois. Tous les psychologues aujourd’hui te diront que l’historique des familles joue un grand rôle sur chaque nouveau rejeton, que nos âmes sont pleines de revenants: grands-pères, grands-mères, autres aïeux… La parole de l’Ancien Testament selon laquelle telle faute terrible rejaillira sur toute la famille qui en sera punie pendant cinq ou six générations se vérifie chaque semaine devant les tribunaux. La plupart des criminels ont des ascendants désastreux. Bref, les morts continuent souvent d’agir sur nous.

– Que comptes-tu faire ? – Ah, exorciser cette maison ne suffira pas, je le sens ! Il faut que je mette en œuvre un maximum de stratégies! Par exemple, cette nuit, je me suis dit que je pourrais faire comme le Grand Prêtre égyptien à la fin du Mystère de la Grande Pyramide, la plus palpitante des aventures de Blake et Mortimer, tu te souviens? Pour anéantir l’infâme profanateur Olrik, le prêtre lui jette par trois fois ce sort terrible: QUE TON NOM NE SOIT PLUS! Ensuite de quoi, je rebaptiserai la maison d’un nom très joyeux. – Tu crois que ça va marcher? – Non, pas vraiment. Les forces du mal ne respectent plus la puissance du Verbe. – Vends-la donc, cette maison diabolique! – Gagner de l’argent avec ça, moralement, je ne peux pas. Elle fait intimement partie du patrimoine familial. La France ne vendra jamais Versailles, ni Berne sa fosse aux ours. – Laisse-la à l’abandon, aux ronces, au délabrement, à la ruine… – Ce serait injuste. Qu’y peut-elle, cette pauvre maison, si elle a été le théâtre de tant d’événements malheureux? Comment n’éprouverais-je pas aussi de l’empathie à son endroit? – Ah, mon cher Max, je sais comment mettre un terme à tant d’embarras. J’ai une solution pour ta maison. – Laquelle? – Tu me la donnes.

Publicité

CONCOURS

jusqu’au 25 octobre 2010

32 montres de marque et 50 bracelets Pandora à gagner! Valeur totale pour les 5 centres CHF 12’000.– Talons de participation disponibles à la Bijouterie DKNY uniquement à Balexert et Sion.

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin “Les Cygnes” Vaud: Centres commerciaux de Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial de Métropole Sion


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 5.10. AU 11.10.2010

5.70de 7.20

0.95de 1.20

au lieu

Tous les Passaia* 20% de réduction par ex. 6 x 0,5 litre

au lieu

Tous les Passaia* 20% de réduction par ex. 0,5 litre

10.5de013.20

1.75de 2.20

au lieu

Tous les Passaia* 20% de réduction par ex. 6 x 1,5 litre

au lieu

Tous les Passaia* 20% de réduction par ex. 1,5 litre

– Le rafraîchissement au jus de fruit de la passion. *Passaia light est disponible dans les plus grand magasins Migros

Passaia est en vente à votre Migros


ACTION OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 18.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIR STYLING ILLUSTRÉS

12.–

au lieu de 15.–

Différents gels en lot de 2 Ultra Strong, Aqua Gel, Creme Gel 2 x 150 ml Baume lissant en lot de 2 Straight and Easy 2 x 150 ml

12.–

au lieu de 15.–

Mousse de coiffage en lot de 2 Ultra Strong, Volume Sensation, Diamond Gloss, Color CrystalGloss 2 x 150 ml

8.40

12.–

Laque coiffante en lot de 2 Ultra Strong 2 x 250 ml

Spray capillaire en lot de 2 Volume Sensation, Diamond Gloss, Color CrystalGloss 2 x 250 ml

au lieu de 15.–

www.NIVEA.ch

au lieu de 10.50

Nivea est en vente à votre Migros


ACTION OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 18.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIRCARE ILLUSTRÉS

NOUVEAU

10.40

au lieu de 13.–

Shampooing antipelliculaire en lot de 2 Pure Gloss, Pure Repair, Power Men, Pure Men 3 x 250 ml

3 pour 2

9.90

au lieu de 14.85

Shampooing en lot de 3 For Men, Volume Sensation, Beautiful Age, Intense Repair, Diamond Gloss, Color Crystal Gloss 3 x 250 ml

7.90

au lieu de 11.85

Shampooing en lot de 3 Classic Care 3 x 250 ml

7.35

au lieu de 9.20

Après-shampooing en lot de 2 Intense Repair, Diamond Gloss, Color Crystal Gloss 2 x 200 ml

www.NIVEA.ch

3 pour 2

Nivea est en vente à votre Migros


36 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

«Le français doit continuer à véhiculer des valeurs»

Avant la tenue du sommet de la francophonie à Montreux, du 22 au 24 octobre, Abdou Diouf, secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), dresse un état des lieux très positif de l’idiome parlé par plus de 200 millions de personnes. Rencontre.

Comment se porte la francophonie aujourd’hui?

Très bien! Elle est en expansion. Nous progressons dans la qualité de nos interventions, dans la part réservée aux programmes, dans la gestion, la créativité. La francophonie n’est pas qu’une organisation internationale, mais également une communauté de langue et de valeurs, sur les cinq continents. Il y a quatre ans, nous avions compté 200 millions de locuteurs francophones dans le monde. Le rapport qui va sortir parle de 220 millions. Les apprenants sont aux environs de 110 millions. Beaucoup de personnes veulent apprendre le français et nous n’avonspassuffisammentdemoyens pour répondre à cette demande. Cette question d’éducation est l’un des combats de l’OIF?

Si nous voulons que le français garde une place comme véhicule, mais aussi comme valeur, nous devons mettre davantage l’accent sur l’éducation. D’où l’un de nos projets pilotes les plus importants: l’initiative de formation à distance des maîtres primaires. Car tout se jouera au niveau de l’éducation de base. C’est un projet important que nous avons déjà expérimenté avec succès au Burundi et au Bénin. Mais cette formation à distance n’est-elle pas une manière d’uniformiser la langue?

Non, vraiment. Nous voulons créer une dynamique dans le système éducatif francophone. Un point très important est l’enseignement en contexte multilingues. Dans les pays du sud, il y a beaucoup de langues nationales qui ne doivent pas être perdues. Nous avons constaté que lorsque l’alphabétisation se fait en partant de la langue nationale, puis en passant au français, l’élève est davan-

«Nous devons mettre davantage l’accent sur l’éducation» tage ouvert d’esprit et obtient de meilleurs résultats au bout du compte. Mais beaucoup de parents pensent que leurs enfants doivent apprendre le français dès leur entrée à l’école, sinon leur avenir sera compromis. Ces projets sont faits sur mesure pour ces pays, mais que peut apporter l’OIF aux pays européens?

Nous offrons un programme de formation aux fonctionnaires. Dans l’Union européenne, sur vingt-sept Etats membres, quinze

font partie de l’OIF. Ces pays-là ont besoin de beaucoup de fonctionnaires francophones. Nous avons un programme d’apprentissage qui s’adresse aux diplomates, juristes, journalistes, soit 12 000 personnes par an. Et pour la Suisse?

Oh mais vous, la Suisse, vous n’avez pas de problème. Dans l’immédiat, vous êtes plutôt contributeurs que demandeurs de programmes. Alors quel est le rôle de la Suisse?

D’abord, vous êtes un exemple. Si on devait résumer la francophonie en quelques mots, on dirait partage de la langue, solidarité et diversité. Et vous, vous êtes un exemple de diversité. Vous avez quatre langues et vous vivez harmonieusement. La Suisse a été l’un des trois pays fondateurs de TV5 Monde. Lorsque la chaîne a été menacée au niveau de sa multilatéralité, vous vous êtes prononcés très fortement en faveur du caractère pluriel! Je me rends compte que tout le peuple est mobilisé derrière son gouvernement pour que le sommet de Montreux soit un grand succès. L’OIF fête ses quarante ans cette année, qu’est-ce qui a été réalisé et que reste-t-il à accomplir?

Bio express 7 septembre 1935: naissance d’Abdou Diouf à Louga, Sénégal. 1960: il obtient le brevet de l’Ecole nationale de la France d’outre-mer, après des études de droit, et commence une carrière de haut fonctionnaire. 1963: il devient directeur de cabinet du président Léopold Sédar Senghor et passe par divers postes au sein de son administration. 1970: Abdou Diouf est nommé premier ministre, un poste qu’il occupera durant onze ans. 1981-2000: il succède à son mentor à la présidence de la République du Sénégal, préside par tournus l’Union africaine et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. 2002: il est élu secrétaire général de l’Organisation de la francophonie, réélu en 2006, et disponible pour un troisième mandat cet automne.


ENTRETIEN ABDOU DIOUF Abdou Diouf se prépare à rempiler pour un nouveau mandat de quatre ans à la tête de l’OIF.

| 37

Pour ne citer qu’un exemple, entre 1989 et aujourd’hui, l’OIF a aidé à produire 1700 films. Combien de crises avons-nous aidé à résoudre, et surtout, combien en avons-nous évitées! La prévention est la chose la plus ingrate, mais la plus utile. Le temps, l’argent et l’énergie que vous mettez à prévenir sont mille fois moins importants que si vous laissez la crise éclater. Et vous pouvez même ne jamais réussir à la résoudre. Nous faisons en sorte que les crédits que nous avons soient toujours plus consacrés aux programmes qui bénéficient directement aux populations plutôt qu’au fonctionnement de notre organisation. Et le sommet de Montreux nous permettra de prendre un nouvel envol vers l’avenir. Un envol vers quoi?

Votre pays a trouvé un très bon thème de discussion: «Défis et visions d’avenir» décliné en plusieurs thématiques. On parlera aussi de la langue française, qui est notre ciment, l’âme de notre organisation. Nous ne pouvons pas prétendre nous développer si le lien qui nous unit se distend. C’est la participation à tous les niveaux (culturel, littéraire, politique…) qui différencie un sommet de la francophonie d’un G8 ou d’un G20?

La francophonie n’est pas une organisation spécialisée dans les problèmes économiques comme le G20. Nous brassons plusieurs missions, dans le domaine politique, mais aussi dans la coopération, les nouvelles technologies, le développement local... En ce sens, le secrétaire général joue son rôle d’avocat auprès des pays bailleurs de fonds de notre organisation. A chaque fois qu’il y a une réunion du G20 et du G8, j’interviens avec mon collègue du Commonwealth, nous écrivons aux chefs d’Etat, ou nous faisons une tribune commune dans les journaux. Comme nous l’avons dit: il faut que le G20 se préoccupe des problèmes du monde. C’est notre rôle de dire: «Attention, les pays du sud ont besoin de ceci ou cela.» Mais vous ne représentez pas non plus toute la terre!


38 |

ENTRETIEN ABDOU DIOUF

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Nous sommes représentatifs de l’opinion publique mondiale. Nous avons une légitimité à dire quels sont les problèmes des pays du sud. Nous ne représentons pas toute la terre, mais pensez, nous avons 70 membres, le Commonwealth 54 (dont 11 pays en commun). C’est cette légitimité en tant qu’opinion publique mondiale qui vous permet de lancer des appels à la retenue, par exemple au Liban cet été suite aux échanges de tirs entre forces libanaises et israéliennes?

C’est notre rôle. A chaque fois qu’il y a des menaces dans un pays membre, nous intervenons. Le Liban est dans une situation géopolitique difficile. La vocation de la francophonie est d’être un catalyseur, ce qui fait notre légitimité à intervenir – indirectement, car nous n’avons pas de troupes militaires ou sécuritaires. Mais nous pouvons mobiliser nos Etats, pour qu’ils soient présents lorsqu’il s’agit du destin de l’un de nos pays les plus faibles. Vous allez aussi prendre position par rapport à ce qui se passe avec les Roms, à quelques kilomètres d’ici?

Non. Nous n’avons pas à intervenir dans les polémiques nationales, ce n’est pas notre problème. Vous ne m’avez pas entendu dans la polémique des minarets chez vous. J’interviens quand les bases de l’Etat sont menacées, quand l’indépendance, l’Etat de droit ou les droits de l’homme sont massivement violés. L’interdiction du port de la burka entrerait dans ce contexte?

Non. Au Sénégal, il y a 95% de musulmans et le problème ne se pose pas, il n’y a pas de burka. Cela n’a Publicité

Je n’ai rien en commun avec ceux qui provoquent des attentats au nom de l’islam. Je considère que la religion que je pratique est une religion de paix et de non-violence. Vous arrivez à la fin de votre deuxième mandat et vous êtes déclaré disponible pour un troisième. Qu’est-ce qui vous motive encore?

«Nous sommes représentatifs de l’opinion publique mondiale» rien à voir avec l’islam. Je suis un laïc, qui dirige une organisation laïque, je ne me mêle pas de ces polémiques-là. Vous êtes laïc, mais vous avez tout de même votre religion personnelle…

Bien sûr, je suis musulman pratiquant, mais c’est mon affaire personnelle. Ma femme est une fervente catholique. Notre foyer est harmonieux. J’ai une belle-fille juive. J’ai l’habitude de dire que je suis la maison d’Abraham (il énumère les différentes croyances de ses

enfants, beaux-enfants, petits-enfants). Pourquoi chez vous le mélange des religions fonctionne, mais pas dans certaines familles ou certains pays?

Je pense que les gens ne vivent pas l’esprit de la religion. La Bible dit: «L’esprit vivifie et la lettre tue.» Les gens s’attachent trop à des interprétations restrictives de la religion au lieu de voir le côté tolérant, l’amour, la miséricorde. On voit toujours ce qui divise et cela crée des problèmes dans le monde.

Le sommet de la francophonie à Montreux

Durant toute une semaine, du 17 au 24 octobre 2010, Montreux accueillera le «Village de la francophonie», parallèlement au 13e sommet de l’OIF. Des animations ouvertes au public auront lieu sous le Marché couvert et sur la place du Marché attenante, ainsi que des concerts avec la bannière Montreux Jazz. Quant au sommet lui-même, il se tiendra du 22 au 24 octobre, sur le thème: «Défis et visions d’avenir». 70 chefs d’Etat, 3000 accompagnants ainsi que près de 600 journalistes sont attendus à cette occasion sur la Riviera vaudoise. www.francophoniemontreux2010.ch, www.francophonie.org

Pour moi, cela devait être mon dernier mandat, même si la charte me permet de me représenter. Des voix se sont élevées pour me demander de continuer pour parachever un certain nombre de dossiers de l’organisation. J’ai exprimé ma disponibilité pour continuer à servir. Etre premier ministre, président et secrétaire général de la francophonie, c’est trois vies différentes ou une succession de fonctions?

Franchement, dans mon cas, les postes de gouverneur de région, premier ministre, président, se sont succédé. Quand j’étais à la tête du Sénégal, j’écoutais puis je tranchais. Mais être secrétaire général de la Francophonie, c’est vraiment une autre vie. Bien sûr mon expérience m’a servi. Mais cela ne demande pas les mêmes qualités: il faut davantage de patience, de compromis, savoir trouver le dénominateur commun quand plusieurs opinions s’expriment et avoir un effet de mobilisation. Et comment apprend-on à passer de l’un à l’autre?

Ah ça! L’intelligence humaine peut s’adapter à toutes les circonstances. J’ajouterais que j’ai la foi. A chaque décision importante, je prie. Mais ça, c’est ma vie.

Propos recueillis par Mélanie Haab Photos Kai Jüneman

Pneus: rabais de 10%* jusqu'au 16.10.10 Valable sur les pneus de Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Michelin, Pirelli und Semperit *Base: liste de prix pour membres du TCS, hiver 2010/11. Non cumulable avec d‘autres promotions.

Partenaire

Migrol Auto Service, Partenaire officiel Adam Touring Infos: www.migrol.ch ou tél. 0844 21 21 21


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 5.10 AU 18.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

BROSSE À DENTS À TÊTE COURTE Accédez aux moindres recoins de la bouche grâce à la brosse à dents à tête courte Candida Multicare. Brosse à dents à tête courte Candida Multicare soft 1 pièce

2.80

EX TRAIT NATUREL DE PL ANTES Les chewing-gums aux extraits de plante s Candida sont parfait s pour veiller à son hygiène dentaire tou t au long de la journée. Herbs Dental Gum Candida 36 pièces

3.90

MGB www.migros.ch W

NOUVEAU


*Prix conseillé TTC pour un LIVRE PHOTO CEWE Petit format, hors frais de traitement et d’envoi.

à partir de

CHF 9.95* Mon

cadeau

personnel

Le livre photo préféré des consommateurs en Europe Qualité optimale Mise en page facile Un large choix de modèles et de formats

Créez votre livre photo! Combinez vos photos avec des fonds de pages attractifs, insérez vos textes et imaginez votre mise en page personnelle – à partir de CHF 9.95.*

www.migros.ch/photo


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

| 41

Collectionne, apprend et protège les mers Avec l’action Oceanmania, Migros et le WWF s’engagent en faveur du monde sous-marin. Qui collectionne les vignettes ne s’en trouvera pas seulement plus cultivé, mais aura aussi fait un geste pour les océans avec l’achat de l’album.

L

eurs noms sont exotiques et éveillent la curiosité: poisson coffre jaune, langouste peinte, raie-guitare, méduse Aurélie. Tous ces habitants des eaux salées du globe, les Suisses sont désormais invités à mieux les connaître grâce à Oceanmania, une nouvelle opération initiée par Migros et le WWF. La collecte des vignettes fonctionne sur le même mode que l’an dernier avec la Stickermania qui avait pour thème la forêt tropicale. Au terme de cette dernière action, Migros a reçu beaucoup de réactions positives de la part de ses clients. Il était donc normal que le distributeur propose un nouvel album de vignettes. «Nous espérons que les enfants retireront beaucoup de plaisir avec cette nouvelle édition, a commenté Herbert Bolliger, président de la Direction générale de Migros. Puissent-ils par ce biais découvrir la diversité des espèces habitant les mers du monde.»

Concombre de mer épineux.

Danseuse espagnole.

L’opération «Oceanmania» débutera le mardi 5 octobre et se poursuivra jusqu’au lundi 15 novembre 2010. A chaque tranche d’achats de 20 francs à Migros, Micasa, SportXX, Melectronics, Do it + Garden Migros, dans les restaurants Migros et sur LeShop.ch, vous recevrez un sachet comportant cinq vignettes (au maximum dix par achat et jusqu’à épuisement des stocks). Celles-ci peuvent être collées dans un album ad hoc vendu 5 francs et comportant une foule de renseignements sur les océans et leurs habitants. Informations: www.oceanmania.ch

Poisson perroquet à bosse.

Les clients contribuent à protéger les mers

Après leur exploration de la forêt tropicale, les Lilibiggs sont donc prêts pour un voyage riche en aventures. Nina, Hugo et Tobi vont plonger dans les océans pour partir à la découverte d’un monde fascinant. Qu’il soit minuscule ou géant, multicolore ou translucide, chaque être vivant des mers a sa place dans l’album.

Oceanmania en bref

Oceanmania est une manière ludique qui permet de mieux connaître cet écosystème et cette faune passablement mis à mal par

les changements climatiques, la surpêche et la pollution. Il est donc nécessaire d’agir et de protéger les océans si l’on sou-

haite que les générations futures puissent encore à l’avenir admirer ce monde sous-marin. Dans le cadre d’Oceanmania, le WWF travaille en partenariat avec Migros et s’engage via un fonds spécifique à préserver les mers de la planète. Grâce à la collaboration ainsi instaurée, les clients de Migros ont la possibilité d’apporter une contribution personnelle à la sauvegarde de l’environnement. Pour chaque album de vignettes vendu, un franc reviendra au WWF et sera dévolu à différents projets marins. Daniel Sägesser


42 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Que vive la forêt suisse!

Désormais, les Do it + Garden Migros distinguent les produits à base de bois suisse avec un logo spécifique. Une reconnaissance pour ce matériau indigène provenant de forêts gérées de manière exemplaire. Daniel Pürro, un forestier fribourgeois, nous en dit plus.

C

e jour de septembre, la forêt qui domine la commune fribourgeoise de Planfayon se montre sous son plus mauvais jour: le sol est boueux, des gouttes ruissellent des épicéas et des sapins, et un brouillard dense envahit tout l’espace. Revêtu d’une grosse veste détrempée, le forestier de l’arrondissement, Daniel Pürro, sourit pourtant sous la pluie battante. Cet homme longiligne semble être dans son élément. «Certes, j’investis beaucoup de mon temps dans la forêt, mais avec son bon air et sa tranquillité, elle me le rend au centuple», estime cet homme qui est responsable de 1800 hectares de végétaux dans le district fribourgeois de la Singine. Aujourd’hui par exemple, Daniel Pürro supervise une coupe d’arbres dans une zone à 1400 mètres d’altitude. Sur un flanc de la montagne, des bûcherons casqués et armés de tronçonneuses sont en train d’abattre les arbres sur lesquels le forestier avait préalablement apposé une marque jaune. Un vénérable épicéa de 120 ans se met à craquer avant de vaciller, puis de s’abattre sur le sol dans un grand fracas. Juste après, le tronc est saisi par une imposante machine, ébranché, puis scié en tronçons de 4 mètres de long. Ce sera la matière première des futures lattes à tuiles que l’entreprise Holz Zollhaus SA à Planfayon fabriquera pour les Do

it + Garden Migros. Comme bien d’autres, ces produits en bois suisse sont maintenant dotés d’un logo rouge (lire encadré). Les Do it + Garden Migros sont les premiers magasins spécialisés à introduire ce certificat d’origine. «C’est une excellente chose parce que rares sont les pays à gérer leurs forêts aussi bien que la Suisse, assure Daniel Pürro. Chez nous, des lois strictes empêchent toute surexploitation.» Dans son arrondissement, par exemple, les bûcherons débitent chaque année 15 000 mètres cubes de bois alors que la forêt en produit 17 000. L’excédent, le forestier s’en sert pour combler les trouées et assurer la reforestation de certaines zones, entre autres celles qui ont été dévastées par l’ouragan Lothar en décembre 1999.

aussi écologiques parce que leur fabrication ne nécessite pas de longs transports. Les lattes à tuiles des Do it + Garden Migros en sont un excellent exemple: leur fabricant, Holz Zollhaus SA, est à deux kilomètres à vol d’oiseau du lieu d’abattage que Daniel Pürro est en train de superviser. Les troncs sont de plus évacués d’une manière particulièrement écologique puisqu’ils sont transportés par un téléphérique, sans toucher le sol délicat de la forêt.

Michael West Photos David Zehnder

Du bois mort pour redonner de la vie à la forêt

En outre, près de la moitié des forêts suisses est certifiée par l’organisation écologique internationale Forest Stewardship Council (FSC). C’est le cas de celle dont s’occupe Daniel Pürro actuellement. Le label FSC est garant de l’application de règles particulièrement sévères prescrivant, notamment, de laisser sur place une certaine quantité de bois mort. Et le forestier de montrer un arbre à moitié pourri qui jonche le sol. «Ce bois mort offre un habitat aux insectes, et le pic y trouve sa nourriture.» Les produits en bois suisse sont

Qu’il vente ou qu’il pleuve, Daniel Pürro se réjouit de travailler dans la forêt. Dans le district de la Singine, il gère plus de 1800 hectares.


ACTUALITÉ MIGROS

| 43

Migros mise sur le bois suisse Les Do it + Garden Migros sont les premiers magasins spécialisés dans la construction à appliquer le certificat d’origine aux articles comportant au minimum 80% de bois suisse. L’assortiment va des lattes à tuiles aux harasses en passant par toute une palette de lames pour parquet. Dans le département bois des Do it + Garden Migros, plus de 44% des produits portent le logo.

En Suisse, ici près de Planfayon (FR), les lois interdisent toute surexploitation des forêts.

«Migros est un modèle»

Christoph Starck est directeur de Lignum, l’organisation faîtière de l’économie suisse de la forêt et du bois. Il s’exprime sur l’avenir des forêts suisses. Les Do it + Garden Migros sont les premiers magasins spécialisés à introduire le certificat d’origine de Lignum pour le bois suisse. Quelle importance cela a-t-il?

Migros est une grande entreprise et joue un rôle de modèle. Nous espérons maintenant que les petites scieries vont, elles aussi, apposer ce logo sur leurs produits en bois suisse. Les clients reconnaî-

tront ainsi au premier coup d’œil qu’il s’agit de produits ayant une valeur ajoutée écologique. Car le bois suisse est extrait de forêts exploitées de manière extensive, sans compter que l’emploi de matières premières suisses raccourcit considérablement les transports. Mais, sur le long terme, une demande de bois suisse en forte croissance ne pourrait-

elle pas conduire à surexploiter les forêts de notre pays?

Non, l’avenir de nos forêts est assuré, ne serait-ce que par la sévérité des lois suisses. Nous abattons environ cinq millions de mètres cubes de bois par an. Mais la forêt suisse en produit le double. L’exploitation sylvestre n’a rien de négatif; au contraire, elle permet de faire de la place aux plus jeunes arbres.

Dans quelle mesure le bois est-il apprécié actuellement en tant que matériau de construction?

Depuis une vingtaine d’années, nous observons, entre autres, un certain essor des maisons en bois. Cela a des motifs esthétiques, mais aussi écologiques: les maisons en bois ont un très bon bilan énergétique. Et leur durée de vie peut être aussi longue que celle des maisons en briques.


44 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Sur les traces de Scana

Scana Alimentation SA fournit depuis plus de quarante ans les entreprises du secteur gastronomique suisse. Efficacité logistique, connaissance de la branche et conseils personnalisés sont les maîtres-mots de son succès, des principes que le chauffeur Martin Schmid connaît mieux que personne.

SÉRIE — PARTIE 2

Avec ses quinze entreprises en Suisse et ses trois sociétés à l’étranger, M-Industrie, qui appartient au groupe Migros, produit plus de 20 000 articles, allant de la confiture à la lessive. Les près de 10 000 collaborateurs (dont quatre cents apprentis répartis dans quinze métiers) font de M-Industrie un des employeurs les plus importants de Suisse. M-Industrie compte parmi les premiers fabricants au monde de marques propres et exporte sa production dans plus de cinquante pays. En 2009, son chiffre d’affaires s’est élevé à plus de 5 milliards de francs.

T

out est calme en ce lundi matin à Regensdorf (ZH). Il est 5 h 30 et, dans la zone industrielle, seuls les locaux du grossiste alimentaire Scana sont animés: des camions franchissent le portail tandis que les chauffeurs affrètent d’autres véhicules. L’un d’eux, Martin Schmid, manœuvre son poids lourd sur la rampe d’accès de la halle des produits frais afin de charger les derniers articles pour

Outre Regensdorf (ZH), Scana Alimentation SA dispose de plusieurs centres logistiques, dont un à Aclens (VD).

Scana Alimentation SA propose plus de 8000 références.

sa tournée. Ce chauffeur expérimenté prend à cœur son métier. «Si tout se passe comme je l’espère, je travaillerai ici jusqu’à la retraite», explique le quadragénaire.

collaborateur vêtu d’une tenue de cuisinier vient réceptionner la marchandise. Les deux hommes se connaissent bien: «Nos services sont personnalisés et s’adaptent à notre clientèle», explique Martin Schmid avant de repartir vers sa prochaine destination, le restaurant Migros du centre commercial voisin. En tant qu’interface entre les producteurs et les acheteurs en

Centres de compétences pour la gastronomie suisse

Le travail de Martin Schmid ne consiste pas seulement à conduire des camions. Il représente aussi une entreprise, dont le principal

but est de venir en aide aux sociétés actives dans la restauration. La tâche semble immense au vu de l’agitation de la centrale. A 6 h 30, Martin Schmid effectue déjà son deuxième chargement de la journée. Il va livrer des portions de beurre, des yogourts, des boissons, de la goulache, de la soupe au curry, du blé tendre, de l’huile et des crèmes à café au restaurant Ikea de Spreitenbach (AG). Un


ACTUALITÉ MIGROS

| 45

«Le numéro 1 de la branche»

Walter Brandenberger dirige depuis 2005 Scana Alimentation SA, une société du groupe M-Industrie. tronomique, et ce, de plusieurs manières.

Scana en chiffres

Scana Alimentation SA, dont le siège est à Regensdorf (ZH), appartient à M-Industrie depuis 2002. La société occupe 220 collaborateurs et compte parmi les acteurs leaders du marché. Avec ses 9000 clients, Scana a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de près de 250 millions de francs. Chaque jour, Scana prépare 250 tonnes de marchandises qu’elle livre avec ses quarante camions. Infos: www.scana.ch

Depuis quelque temps, les commandes ne s’effectuent plus seulement par téléphone mais aussi par internet. Quels sont précisément les services de la plateforme «Scana Integrale»?

«Nous allégeons le travail des professionnels du secteur de la gastronomie.» Quelle est la clé du succès pour un fournisseur innovant dans le secteur de la gastronomie?

Etre attentif à la clientèle, cerner ses besoins et les anticiper, pour pouvoir lui offrir les services les mieux adaptés. Comment procédez-vous concrètement?

Martin Schmid livre lui-même les denrées jusque dans les entrepôts des clients de Scana Alimentation SA.

gros, Scana exerce des activités multiples. «Nous fonctionnons comme un centre de compétences pour la gastronomie et connaissons les désirs de nos clients au plus près», résume Walter Brandenberger, directeur de Scana. Qui commande chez Scana, peut choisir parmi 8000 articles provenant du monde entier – mais principalement de M-Industrie. Pour pouvoir toujours disposer des

quantités et de la qualité voulue par les clients, une précision logistique est obligatoire. «Tout comme une manière développée de concevoir les services», explique Walter Brandenberger.

Scana livre des restaurants, des hôtels, des hôpitaux…

Pendant ce temps, les collègues de la centrale de Regensdorf préparent les livraisons pour le lende-

De nos jours, il faut disposer d’un grand savoir-faire. En tant que centre de compétences pour le secteur de la restauration interne et externe à Migros, nous sommes une interface qui assure l’approvisionnement. Il ne s’agit pas seulement de fournir la marchandise dans les quantités exigées, mais aussi de nous adapter à notre clientèle. Grâce à notre palette de services et de produits, nous pouvons alléger le travail des professionnels du secteur gas-

main. Ils chargent plus de 18 000 palettes de denrées alimentaires, boissons et articles non-food. Les chariots élévateurs munis d’un dispositif de scanner et d’un système de téléguidage circulent dans tous les sens et rassemblent les livraisons pour les différents clients, tandis que les élévateurs rangent la marchandise dans des rayons qui s’étagent sur plusieurs mètres de haut.

Elle sert à décharger notre clientèle, à permettre une gestion individuelle de l’assortiment et à faire connaître rapidement les rabais proposés. Plus de 40% de notre clientèle utilise déjà «Scana Integrale», principalement les grandes entreprises et l’ensemble de la gastronomie Migros. Quels sont les défis majeurs de la branche?

Ils sont à la fois de nature économique et écologique: il s’agit d’une part de satisfaire les besoins des restaurateurs de manière aussi efficace et personnalisée que possible, et d’autre part de protéger l’environnement, en essayant notamment de regrouper les différentes livraisons. Comment imaginez-vous Scana dans dix ans?

Nous resterons un centre de compétences leader en Suisse dans la restauration et le numéro 1 des fournisseurs dans le domaine de la gastronomie.

Près de 9000 restaurants, hôtels, hôpitaux et homes de toute la Suisse commandent des produits chez Scana. «Pour les chefs de cuisine que nous livrons, il serait impensable de devoir se procurer eux-mêmes les denrées nécessaires auprès des fournisseurs du monde entier», indique Martin Schmid.

Anja Eigenmann Photos Nicolas Righetti


20% DE RÉDUCTION PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5. 10 AU 18. 10. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 20% de réduction sur tous les produits I am Natural Cosmetics.

3.60

au lieu de 4.50

Baume de douche I am Natural Cosmetics argousier/gingembre 200 ml

3.40

au lieu de 4.30

Crème pour les mains I am Natural Cosmet ics citronnelle/aloe vera 75 ml

2.80

au lieu de 3.50

6.–

Baume pour les lèvres I am Natural Cosmet ics calendula/beurre de karité 4.8 g

au lieu de 7.50

Lotion corporelle I am Natural Cosmet ics grapefruit/bambou 200 ml

9.50

au lieu de 11.90

2.40

au lieu de 3.–

Savon liquide I am Natural Cosmet ics, recharge citronnelle/limette 250 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros

8.70

au lieu de 10.90

Crème de jour I am Natural Cosmetics rose/edelweiss 50 ml

Crème de nuit I am Natural Cosmet ics rose/ beurre de karité 50 ml


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

TRÉSORS DE NOS ARCHIVES

LE BAROMÈTRE DES PRIX

Des agrumes pour l’hiver

Les changements de prix de la semaine

E

n hiver, il est parfois bien pratique de trouver un magasin de quartier accueillant (ici celui de Näfels (GL) photographié dans le milieu des années 1960) plutôt que d’attendre l’arrivée du célèbre camion-magasin. A l’intérieur de cette enseigne qui a des airs d’épicerie de village, une rareté pour l’époque: des oran-

ges et des bananes qui étaient proposées en grande quantité et à des prix accessibles. De quoi faire le plein de vitamine C. Par ailleurs, Migros a aussi fait sensation à Noël 1965 avec une crème entière longue conservation. On le voit, le froid n’a pas arrêté le progrès et le développement de Migros. Michael West

Le prix des boissons M-Budget suivantes baisse: ➔ Eau minérale avec gaz carbonique, 1,5 l, ancien prix: Fr. –.30, nouveau prix: Fr. –.25, 6 X 1,5 l, ancien prix: Fr. 1.70, nouveau prix: Fr. 1.45 ➔ Eau minérale naturelle, 1,5 l, ancien prix: Fr. –.30, nouveau prix: Fr. –.25, 6 X 1,5 l, ancien prix: Fr. 1.70, nouveau prix: Fr. 1.45 ➔ Boisson au citron, 1,5 l, ancien prix: Fr. –.70, nouveau prix: Fr. –.60, 6 X 1,5 l, ancien prix: Fr. 4.15, nouveau prix: Fr. 3.55 ➔ Boisson à l’orange, 1,5 l, ancien prix: Fr. –.70, nouveau prix: Fr. –.60, 6 X 1,5 l, ancien prix: Fr. 4.15, nouveau prix: Fr. 3.55 ➔ Boisson à l’orange light, 1,5 l, ancien prix: Fr. –.70, nouveau prix: Fr. –.60, 6 X 1,5 l, ancien prix: Fr. 4.15, nouveau prix: Fr. 3.55 ➔ Boisson au pamplemousse, 1,5 l, ancien prix: Fr. –.75, nouveau prix: Fr. –.70, 6 X 1,5 l, ancien prix: Fr. 4.45, nouveau prix: Fr. 4.-

| 47

➔ Boisson au pamplemousse light, 1,5 l, ancien prix: Fr. -.75, nouveau prix: Fr. -.65, 6 X 1,5 l, ancien prix: Fr. 4.45, nouveau prix: Fr. 3.85 ➔ Cola, 1,5 l, ancien prix: Fr. -.70, nouveau prix: Fr. -.60, 6 X 1,5 l: ancien prix: Fr. 4.10, nouveau prix: Fr. 3.55 ➔ Cola light, 1,5 l, ancien prix: Fr. -.70, nouveau prix: Fr. -.60, 6 X 1,5 l: ancien prix: Fr. 4.10, nouveau prix: Fr. 3.55 A l’inverse le prix de deux soins Nivea augmente: la crème solaire Alpin de Nivea Su Sun, IP 50+, 40 ml, passe de Fr. 11.95 à Fr Fr. 12.95 et la crème solaire Sun de Nivea Alpin, IP 25, coûte Fr. 10.95 au lieu de Fr. 9.95. Raison: ces dernières années, leurs recettes ont été continuellement améliorées.

Publicité

Vos souvenirs à portée de main.

2 01 1

2é0du% ction*

de r

s les s u r to u riers calend to. o h p

p. ex. calendrier A4 maintenant Fr.

19.90

avant Fr. 24.90

* Faites votre choix parmi notre vaste assortiment de calendriers photo! Jusqu’au 25.10.2010, vous pouvez profiter d’une réduction de 20%. Pour économiser les frais de port, venez chercher vos articles dans votre magasin Migros. Vous trouverez de plus amples informations sur www.migros.ch/photo

PHOTO SERVICE


UN BILLET ACHETÉ. DEUX PASSAGERS. ère Duo i l a n r u o j Carte 4. – ! 5 . r F t n e em pour seul

A l’achat d’une carte journalière Duo 2e classe, une personne de votre choix peut vous accompagner gratuitement. Seule condition: l’une des deux personnes doit posséder un abonnement demi-tarif. La carte journalière Duo ( valable du 5.10 au 5.12.2010 ) est valable sur l’ensemble du réseau de validité de l’AG, du lundi au vendredi dès 9 heures et le samedi/dimanche sans restrictions. La carte journalière Duo est en vente uniquement dans tous les magasins Migros du 5 octobre au 1er novembre 2010 ( jusqu’à épuisement du stock ).


La philosophie verte d’une entreprise biennoise. Page 57

EXTRA ÉCOLOGIE

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Chevalier de l’environnement Recycleur sur les chantiers, Stéphane Alibrando veille à ce que tous les déchets ne finissent pas à la poubelle. Exemple à suivre.

Photo Laurent de Senarclens

Page 50


50

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

PORTRAIT

Monsieur Recyclage

50

Sur les chantiers, Stéphane Alibrando s’assure de la récupération des déchets.

INTERVIEW

Dominique Bourg

Le professeur dénonce cette société qui décrète l’obsolescence de toute chose.

54

REPORTAGE

Entreprise verte

57

Les patrons de L. Klein SA ont adopté le développement durable comme philosophie.

LOGER (PLUS) ÉCO

Salon

72

Salle de bain

74

Cuisine

76

Diminuer son empreinte écologique dans son séjour déjà.

Jusqu’à 500 francs d’économie en choisissant les bons appareils. Réduire sa facture d’électricité de 44 francs grâce à son frigo.

Bureau

78

Attention à éteindre complètement ordinateurs et chargeurs d’accus.

EXTRA ÉCOLOGIE

Migros Magazine No 40, www.migrosmagazine.ch, Tirage: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010), Rédacteur en chef: Steve Gaspoz, Rédaction: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Isabelle Kottelat et Ruth Brüderlin. Mise en page: Werner Gämperli. Rédaction photo: Tobias Gysi et Mirjam Wirz. Edition: Laurence Caille

Recycleur, un vrai métier!

Il fait partie des rares Romands qui exercent le nouveau métier de recycleur. Sur les chantiers, Stéphane Alibrando trie les déchets. Une façon de faire participer la construction au développement durable.

E

n bleu de travail, le casque sur les oreilles et le gilet jaune fluo, Stéphane Alibrando, 25 ans, fait la tournée des chantiers. Il en surveille six sur le canton de Vaud, entre Lausanne et Vevey. Il observe l’avancée des travaux, la propreté des lieux, les matériaux utilisés. «On n’est pas la police du chantier, mais des conseillers.» Appelés autrefois chiffonniers, puis récupérateurs, on les désigne aujourd’hui sous le nom de recycleurs. Et l’activité n’a plus rien de marginal, puisqu’elle s’est professionnalisée avec sa filière d’apprentissage, depuis une dizaine d’années. Stéphane Alibrando fait donc partie des quelque vingt spécialistes du tri actifs en Suisse romande. «Quand je dis que je suis recycleur, les gens croient que je fais les poubelles. C’est le contraire, j’évite justement que tout finisse à la poubelle!» Une vocation? «Non, j’ai d’abord suivi une formation de monteur sanitaire, mais ça ne me plaisait pas du tout. Quand, à 20 ans, j’ai entendu parler du métier de recycleur, je me suis lancé.» Une place d’apprentissage l’attend chez Cablofer, à Bex, entreprise pionnière dans le recyclage en

Suisse romande. Et le courant passe tout de suite. La variété des métaux, les grosses machines, trax, élévateur, les cours sur l’environnement, tout l’intéresse. Pourtant, sa conscience écologique était loin d’être innée! «A la maison, on triait l’alu, le compost, mais c’est tout. C’est maintenant que je me rends compte de l’importance de protéger l’environnement. Avant, j’aurais pu jeter un appareil électronique à la poubelle, maintenant plus. J’ai pris conscience qu’on peut presque tout recycler si on en a envie.»

Eviter que tous les déchets ne soient incinérés

Aujourd’hui employé par le Bureau BIRD (bureau d’investigation sur le recyclage et la durabilité) à Prilly, Stéphane Alibrando intervient essentiellement sur les chantiers de construction lors du second œuvre. «Au moment des gros travaux, les ferrailleurs et les maçons calculent assez précisément leurs besoins et, à ce stade-là, les entreprises récupèrent plutôt bien leurs matériaux.» Il n’en va pas de même lors des finitions. Et c’est là que le recycleur entre en jeu, fait un tour sur le chantier et, dans un premier temps, rencontre les différents corps de métier. «Au début, on me


EXTRA ÉCOLOGIE Stéphane Alibrando: «Les gens croient qu’un recycleur fait les poubelles. C’est le contraire, il évite justement que tout finisse à la poubelle.»

51

voit un peu comme un extraterrestre. Mais très vite, on me perçoit comme un ouvrier parmi d’autres. Et jamais je n’ai ressenti de moquerie ou quoi que ce soit de négatif.» Sa tâche: effectuer un tri des déchets, le plus fin possible, pour éviter que tout parte à l’incinération. La laine de verre, la laine de roche, pas question de les laisser sombrer dans la benne à ordures. «Il existe une filière de recyclage, alors pourquoi ne pas récupérer ces matières?» Il enfile alors ses gants, son masque et n’hésite pas à enfourner le matériau isolant dans de grands sacs en plastique spécialement conçus à cet effet.

Tout est séparé, trié, nettoyé

Idem pour le polyéthylène, le sagex, les emballages de machine, le bois. Tout est séparé, soigneusement trié, nettoyé. Stéphane Alibrando veille au grain et n’hésite pas à sauter dans les bennes pour s’assurer que leur contenu est homogène. «Ah mais, là, je vois une bouteille en PET et un prospectus dans la benne à ciment, il faut que je les enlève. C’est le problème des chantiers en ville, les passants jettent parfois n’importe quoi par-dessus la barrière.» Oui, tout est récupéré, même les petits bouts bleus de gaines électriques, abandonnés sur le sol. Par contre, Stéphane Alibrando n’a pas besoin de se soucier de l’inox, de l’alu, du cuivre et du bronze: les entreprises reprennent elles-mêmes les métaux non ferreux, vu qu’ils peuvent être facilement revendus. «Les entreprises touchent 3,65 francs par kilo de cuivre isolé. Elles sont intéressées par le gain financier.» Ce qui n’est pas le cas de la ferraille, dont une tonne vaut à peine 100 francs. Le recycleur se charge donc de la ramasser: faux plafonds, barres métalliques, tout est repris pour finir entre les poings de la cisaille, qui les transforme en petits cubes. Avant de leur donner une nouvelle vie de barrière, d’aile de voiture ou de partir pour une refonte dans une aciérie chinoise. Stéphane Alibrando se frotte les mains en jetant un coup d’œil à l’intérieur du container pour les matériaux incinérables: la benne n’est remplie qu’à un quart. Des rideaux, un tapis, une


52

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

La deuxième vie des matières premières

PAPIER

A partir de vieux papier, on peut faire du neuf: du papier journal au papier hygiénique en passant par le papier d’impression. En 2009, 131 688 tonnes ont été récoltées en Suisse. Important: les cabas en papier contiennent un additif qui perturbe le processus de recyclage. C’est pourquoi il faut les collecter avec le carton. A noter que la récupération de papier n’est soumise à aucune taxe, puisque les éditeurs s’y sont opposés.

VERRE

A l’achat d’une bouteille, on paie déjà 6 centimes pour son élimination et sa réutilisation. La séparation par couleurs est importante lors du tri. Sinon, les bouteilles doivent être séparées à la main, car à partir de verre mélangé, on peut seulement fabriquer du matériau vert. En 2009, 331 507 tonnes ont été récoltées en Suisse. Cela correspond à 95% du verre vendu.

PET

Le PET (ou téréphtalate de polyéthylène) a longtemps été le parent pauvre de la récupération, malgré la taxe de 1,8 centime prélevée à l’achat. Les campagnes de sensibilisation ont fait leur petit effet: en 2009, 37 543 tonnes ont été recyclées, soit 81% des bouteilles. Le PET est un polyester, donc un plastique, et est avant tout utilisé dans l’industrie textile.

Publicité

Profitez dès demain tout en pensant d’ores et déjà à après-demain. Avec notre fonds durable. Investissez durablement en faveur de l’environnement et d’une économie plus saine mais aussi d’une société plus solidaire, grâce au Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable, un fonds avantageux avec une quote-part d’actions de 45%. Conforme à des critères de durabilité exigeants, il respecte en outre les directives strictes de la LPP, ce qui en fait également un fonds disponible sous forme de fonds de prévoyance. Informations complémentaires sous www.banquemigros.ch ou Service Line 0848 845 400.

Les indications contenues dans cette annonce sont à titre informatif uniquement. Le Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable est un fonds de placement de droit suisse. Les placements doivent s’effectuer uniquement sur la base du contrat de fonds ou du prospectus simplifié du Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable. Le contrat de fonds ainsi que le prospectus simplifié sont disponibles gratuitement auprès de la Banque Migros SA. Le domicile de paiement et de distribution du Mi-Fonds (CH) 45 Sustainable est la Banque Migros SA, Zurich.


Photos Mirko Ries (3), Gaetan Bally/Keystone, Getty Images (2)

EXTRA ÉCOLOGIE

APPAREILS ÉLECTROMÉNAGERS

Lave-linge, ordinateurs, natels constituent la forme la plus précieuse de déchets. L’année dernière, du fer, du plomb, du cuivre, de l’or, du zinc et du cadmium ont été extraits puis valorisés à partir des 112 700 tonnes d’appareils électriques et électroniques usagés. D’un point de vue qualitatif, ces matières secondaires équivalent les métaux neufs. Depuis plusieurs années, les consommateurs s’acquittent d’une taxe à l’achat.

protection des sols, une isolation avec couche autocollante. «Je fais en sorte que ce conteneur se remplisse le moins vite possible! Sa capacité réduite de 7 m3 pousse à un meilleur tri.»

Panneaux solaires difficiles à recycler

Sa bête noire: les vitres renforcées, comme les pare-brise, impossibles à casser. Et paradoxalement, les panneaux solaires: «Avec du verre, du cuivre, des composants électronique tout imbriqués, ils sont très difficiles à recycler.» De même les substances mélangées, non identifiées. Comme ce bidon qui attend son départ pour Cridec, à Eclépens (VD), lieu d’analyse des déchets spéciaux. «Les liquides non identifiés, les mélanges inflammables, je ne m’amuse pas trop à toucher.» Recycler les métaux permet de ra-

«En ville, les passants jettent leurs déchets dans les bennes.»

PILES

2394 tonnes de piles et accumulateurs amenés à un point de collecte en 2009, soit un taux de récupération de deux tiers. Ils contiennent des matières premières importantes mais aussi des métaux lourds toxiques. La Suisse a fait œuvre de pionnier en aménageant, au début des années 90, la première installation de valorisation à haute température pour les piles domestiques, à Wimmis (BE).

lentir l’épuisement de la planète, mais aussi de réaliser des économies d’énergie. En récupérant l’aluminium, on dépense 95% d’énergie en moins par rapport à la fabrication de l’alu primaire. Le cuivre représente 80% d’économie et la ferraille 75%. Une réalité dont les entreprises publiques et les multinationales ont pris conscience. «Nous avons plus de peine à toucher les promoteurs immobiliers privés», reconnaît Sébastien Piguet, directeur du BIRD, actif essentiellement sur les cantons de Vaud et Genève. Ce sont 5000 tonnes de déchets que gère chaque année le bureau BIRD. Dont plus de 70% sont recyclés, 20% partent en incinération et 5% en décharge. «Le tri des déchets à la source permet de diviser les coûts par deux ou trois. Ce qui réduit les frais de traitement. Sur six chantiers et 100 millions de francs de travaux, cela représente un montant d’un million», commente Sébastien Piguet. En tout cas, Stéphane Alibrando est très fier de son métier. «Je sais que je travaille pour une bonne cause, pour qu’il y ait moins de pollution, de déchets. Que je participe à préserver la planète, même si ce n’est qu’une toute petite contribution.» Patricia Brambilla Photos Laurent de Senarclens

53

CANETTES EN ALUMINIUM

Méthode originale adoptée par la coopérative IGORA pour le recyclage de l’aluminium: à partir de 10 kg de canettes, les ramasseurs reçoivent 1,3 franc par kilo sous forme de bons IGORA auprès des entreprises participantes (adresses sur igora.ch). En 2009, 91% des canettes vendues ont été récupérées, soit 6400 tonnes. Utiliser de l’aluminium secondaire permet d’économiser jusqu’à 95% d’énergie.

Le sagex, un des matériaux que le recycleur s’emploie à trier et récupérer.


54

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

«Nous vivons dans un monde de délire!» Professeur à l’Uni de Lausanne, Dominique Bourg pointe du doigt notre comportement consumériste, où nous voulons tout avoir tout de suite. «On a pillé la terre! Il n’y aura plus de poissons dans les mers.»

M

algré des informations tous azimuts, au quotidien, nous peinons à adopter des comportements écologiquement corrects. C’est que nous sommes façonnés pour consommer à outrance depuis des décennies et que nous ne voyons pas immédiatement les conséquences de nos gestes», analyse Dominique Bourg, professeur à la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne. Chacun connaît aujourd’hui les conséquences désastreuses de nos excès sur l’environnement. Pourtant, on continue à prendre l’avion pour un week-end. Comment l’expliquez-vous?

Changer d’habitudes est extrêmement difficile, car nous nous sentons responsables de quelque chose lorsque les conséquences de nos actes sont immédiatement visibles. Or en matière d’environnement, ce n’est pas le cas. La relation entre mon choix de vie et ses conséquences est extrêmement distante. En outre, ce qu’il faudrait faire semble totalement contradictoire avec des choses qui sont tellement entrées dans nos mœurs qu’elles passent pour entièrement naturelles, pire pour l’expression indiscutable de notre liberté: avoir tout, tout de suite, manger tous les fruits en hiver par exemple.

Mais c’est très récent…

Oui, et il a fallu un matraquage publicitaire énorme, ces dernières décennies, pour nous amener ces habitudes de consommation. Mais le pli est si fort qu’on ne va pas le changer d’un jour à l’autre. N’est-ce pas plutôt qu’à force d’entendre parler de risques pour tout on soupçonne plutôt une psychose générée par les médias?

C’est ridicule! Ces soixante dernières années, nous avons changé la composition chimique de l’atmosphère: il y a 40% de CO2 de plus. Comment voulez-vous qu’il n’y ait pas de conséquences? On a pillé la terre, il n’y a plus de poissons dans les mers, il y aura pénurie de fer dans cinq décennies, et d’autres métaux tels l’or, l’argent, le palladium, le cuivre largement avant cinquante ans. Etc. Quant au climat, n’en parlons même pas. Et on dit qu’on exagère la menace? Comment se fait-il qu’on ne l’entende pas?

Les problèmes ne sont pas tangibles, donc ils ne nous interpellent pas. En revanche, ce que je perçois, mon environnement direct, est magnifique! En plus, toutes les dégradations qu’on inflige à la nature sont l’effet d’une accumulation de décisions individuelles.

Fondu dans la masse, je ne me sens pas responsable. Et si tout n’était qu’une question de prix, de confort?

Aussi. Mais avant tout, les menaces restent abstraites, alors que j’ai tellement d’autres soucis concrets… Justement, la période de forte incertitude économique nous empêche peut-être de voir plus loin que la fin du mois?

Les gens se sentent dans un monde économique immédiatement menaçant; ils craignent de devenir pauvres, mais sans faire de lien avec notre gabegie écologique. Pourtant, nous entrons petit à petit dans un monde très lourd de tensions sur les ressources, qui se traduit dans un premier temps par une montée des prix. Et elle n’est pas près de s’arrêter. Quand même, les Suisses sont plutôt bons élèves en matière de tri des déchets…

Le problème le plus important n’est pas le tri, mais l’augmentation des déchets. Nous vivons dans une société complètement folle qui décrète l’obsolescence de toute chose. Quelques illustrations?

Chaque Suisse produit 367 kilos


EXTRA ÉCOLOGIE

55

«Le problème n’est pas le tri, mais l’augmentation des déchets.»

«Changer d’habitudes est extrêmement difficile», avertit Dominique Bourg, professeur à la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne.

de déchets ménagers par an (ndlr: statistiques 2008 de l’Office fédéral de l’environnement). Un Européen consomme 43 kilos de ressources par jour, et une tonne de déchets municipaux correspond à 100 tonnes à la source. Par exemple, quand vous achetez un Iphone, derrière, il y a des kilos de pétrole et autres minerais. Une seule goutte d’essence contient, elle, l’équivalent de l’énergie que déploie un travailleur manuel en une journée. Tandis qu’un aller-retour Seattle-Le Caire vaut celle qui a été nécessaire à la construction des grandes pyramides! Nous vivons dans un monde de délire; nous y sommes nés et c’est tellement plus naturel et plus facile de continuer pareil. Que faut-il faire alors pour que nous en prenions conscience, changer le discours?

Seul, il ne fait pas changer les gens. Il faut un mixte avec des mesures. Généralement, quand on sait qu’un produit est dangereux, on l’interdit. Mais là, on nous dit que le climat est en danger, mais on ne fait rien, ou si peu: ça revient à dire que c’est du flan. Alors pourquoi voulez-vous que les gens changent? Quelles mesures faudrait-il alors instaurer?


56

EXTRA ÉCOLOGIE

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Lespremièressontconnues. Il s’agit par exemple de taxer les émissions de carbone: les Suédois ont commencé à le faire, à plus de 100 euros la tonne de CO2. On peut aussi aller plus loin avec une idée qui remonte aux années 1970: le basculement des régulations. Autrement dit au lieu de fiscaliser le travail, on fiscalise la consommation de ressources. C’est une mesure très incitative. Et quel message passeriez-vous aux consommateurs?

Informez-vous! Aujourd’hui, on trouve facilement un bilan de la planète.

Propos recueillis par Isabelle Kottelat Photos Christophe Chammartin/Rezo

«Vers une démocratie écologique. Le citoyen, le savant et le politique», de Dominique Bourg et Kerry Whiteside, aux Editions du Seuil. Sortie le 7 octobre 2010.

Dominique Bourg: «Les problèmes ne sont pas tangibles, donc ils ne nous interpellent pas.»

Publicité

LES PRIX EXTRÊMEMENT ÉCOLOGIQUES DE FIAT. AVANTAGE GARANTI ET CONSOMMATION FAIBLE POUR TOUS.

Climatiseur manuel

Punto Evo 1.4 77 CV Dynamic

Radio avec lecteur CD/MP3

Climatiseur manuel

Phares antibrouillard

Radio avec lecteur CD/MP3

Punto Actual 1.2 65 CV Swiss Edition

Votre avantage

CHF

CHF

15 490.–*

3 510.–*

dès CHF 20 200.–*

7 airbags

GREEN TECH BONUS

Prime de reprise

CHF CHF

2 500.–* 1 000.–*

CHF

16 700.–*

Jusqu’à CHF 3 510.– d’avantage. Maintenant jusqu’à la fin octobre. * Prix catalogue de la version Punto Actual 1.2 65 CV Active avec pack «Style», 5 portes, Euro 4 ou de la Punto Evo 1.4 77 CV Dynamic, 3 portes, Euro 4 dès CHF 19 000.– ou CHF 20 200.–, avantage de CHF 3 510.– déduit pour la version Swiss Edition = CHF 15 490.– TVA incl. et Green-Tech-Bonus de CHF 2 500.– et prime de reprise de CHF 1 000.– = CHF 16 700.– TVA incl. Conditions liées à la prime de reprise: la prime de reprise FIAT est valable pour toutes les voitures reprises âgées de 8 ans et plus (la première mise en circulation est déterminante: 2002 et les années précédentes et délivrance au moins depuis 3 mois au nom de l’acheteur du nouveau véhicule). Cette offre est valable dans la limite des stocks disponibles et s’applique à tous les véhicules immatriculés d’ici au 31 octobre 2010. Punto Actual 1.2 65 CV/Punto Evo 1.4 77 CV, consommation (l/100 km): 5,7/5,9 (combinée). Émissions de CO 2 (g/km): 135/139. Catégorie de rendement énergétique: B. Valeur moyenne de CO 2 de toutes les voitures immatriculées en Suisse: 188 g/km. Les modèles représentés sont dotés d’équipements spéciaux.

fiat.ch


Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

EXTRA ÉCOLOGIE

57

DU SANG VERT DANS LES VEINES

Les frères Olivier et Philippe Schiess (à droite), directeurs de L. Klein SA.

Une PME verte du toit à la cave

Spécialisée dans les aciers fins et les métaux, l’entreprise L. Klein SA à Bienne mise sur les énergies renouvelables autant pour le chauffage du bâtiment, les transports que l’emballage de ses produits.


58

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

UN SOLEIL DANS SON MOTEUR

Olivier Schiess au volant du premier véhicule électrique acheté par l’entreprise il y a dix ans déjà. Il roule grâce à l’énergie produite par les panneaux solaires.

S

ur le toit du bâtiment flottent trois drapeaux: suisse, bernois et sud-africain. Au palais de Buckigham, à Londres, c’est le fanion royal qui indique la présence de la reine d’Angleterre. A Bienne, l’entreprise L. Klein SA hisse un étendard du pays de ses clients en visite. Spécialisée dans le stockage d’aciers fins et de métaux, la firme réalise près de 40% de son chiffre d’affaires grâce à l’exportation. Que les produits soient livrés en Suisse ou à l’autre bout du monde, ils répondent à une seule règle: employer le minimum de ressources et recourir le plus possible aux énergies vertes. Des préoccupations mises en œuvre au quotidien. L’entreprise ne surfe pas sur la tendance verte actuelle. Cela fait longtemps qu’elle investit une partie de son bénéfice dans les énergies renouvelables. «Ces quinze dernières années, nous avons alloué en moyenne 100 000 francs par année», précise Olivier Schiess, co-directeur. Première pierre posée à l’édifice: l’installation de panneaux solaires sur le bâtiment. Nous suivons le patron, empruntons une échelle escamotable et grimpons sur le toit. Le soleil tape. «Aujourd’hui, c’est idéal», commente le Biennois. En ce moment, la production s’élève à 20 kilowattheures.» C’est en 1995 que le premier panneau solaire a coiffé le toit de

PARC SOLAIRE

OR BLEU RATIONALISÉ

l’entreprise. Puis des surfaces ont été ajoutées au gré des bénéfices réalisés pour atteindre aujourd’hui près de 200 m2. «Lorsque nous agrandissons nos locaux, nous en profitons pour installer de nouveaux capteurs, précise Olivier Schiess. Ils sont fabriqués aux Etats-Unis dans une usine qui fonctionne à l’énergie solaire.»

40 à 50% des besoins électriques sont couverts

Au total, les cellules photovoltaïques couvrent 40 à 50% des besoins en électricité de l’entreprise. «Nous nous efforçons d’éviter les pics de consommation», indique Olivier Schiess, avant d’ajouter que le surplus est injecté dans le réseau public. Quant aux capteurs thermiques, ils suffisent à garantir de l’eau chaude durant sept à huit mois sur douze.

Les vêtements de travail des employés sont lavés ensemble dans une machine alimentée par de l’eau de pluie.

C’est au sous-sol que sont entreposés les réservoirs d’eau chaude d’une contenance de 26 000 litres. A côté, un chauffage d’appoint à gaz, conçu pour une maison familiale, soutient le chauffage à bois. «En hiver, nous mettons des bûches le matin en arrivant, puis avant de partir à la pause de midi, raconte le patron. On fait en même temps notre fitness...» C’est vrai que les morceaux de bois sont énormes. Des pellets seraient bien sûr plus légers, mais leur confection nécessite beaucoup plus d’énergie que le bois brut.

Environ 200 m2 de capteurs photovoltaïques et thermiques couvrent les toits de l’entreprise garnis d’une toiture végétalisée.

«Tout ce qui est construit est susceptible d’être une fois détruit. Il faut réfléchir d’entrée au recyclage», insiste le patron. C’est pour cette raison que les armoires et les charpentes de l’entreprise sont réalisées avec du bois non traité et local. Tout comme les caisses emballant les marchandises. Elles sont fermées par des attaches en acier. Tout est réutilisable ou recyclable. Même l’eau est utilisée à bon escient. Au sous-sol, une cuve d’une capacité de 55 000 litres contient l’eau de pluie provenant du toit. Usage: les toilettes. «Quand on raconte aux Africains que les Suisses utilisent de l’eau potable pour les WC, ils n’en reviennent pas», rapporte le patron dont l’entreprise exporte des aciers sur tous les continents. Depuis l’an 2000, nous n’avons ja-


INCROYABLEMENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Laissez-vous tenter é: par cette spécialit reuil escalopes de chev es. sur pommes flambé Recette sur www.saison.ch/ m-malin

le kg

2.40 Pommes Gala Suisse

50%

9.80

au lieu de 19.60

Pizzas prosciutto ou margherita Anna’s Best, le lot de 4 par ex. Prosciutto, 4 x 370 g

40%

10.80 au lieu de 18.–

Viande de bœuf hachée Suisse, le kg

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


HOMMAGE HOM HO MMAGE À L PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10

Un véritable régal tes pour tous les adep aux r du muesli: birche s. poires et aux raisin Recette sur www.saison.ch/ m-malin

3.20

Raisin Red Globe Italie, le kg

2.40

Raisin Uva Italia Italie, le kg

2.–

au lieu de 2.50

Salade mixte Anna’s Best 20% de réduction 250 g

Société coopérative Migros Aar

2.95

au lieu de 3.95

Papayes Brésil, la pièce

2.40

au lieu de 3.20

Choux de Bruxelles De la région, le sachet de 500 g


A FRAÎCHEUR. AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

5.30

au lieu de 7.60

Fenouil, bio De la région, le kg

PRIX CRAQUANTS 40%

2.10

au lieu de 3.50

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse, le sac de 2,5 kg

la

30%

pièce

6.90

1.30

Poireau spécial, bio De la région, le kg

Salade pommée verte Suisse, la pièce

au lieu de 9.90

au lieu de 1.70

30%

2.30

au lieu de 2.90

Salade Alice Anna’s Best le sachet de 250 g

2.45 au lieu de 3.50

Figues bleues Turquie, les 500 g


FAITES VOT PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10

ent Un plat délicieusem ulet épicé: cuisse de po au gingembre et au poivre. Recette sur www.saison.ch/ m-malin

30% 5.70

au lieu de 8.20

Mostbröckli Brésil, les 100 g

30% 1.10

au lieu de 1.60

Cuisses de poulet Optigal épicées, Suisse, 4 pièces, les 100 g

30%

1.50

au lieu de 2.15

Lard à cuire, TerraSuisse les 100 g

Société coopérative Migros Aar

2.95

au lieu de 3.70

Jambon au four Malbuner 20% de réduction en tranches, les 100 g

6.50

au lieu de 8.45

Poitrine de dinde Don Pollo 20% de réduction en tranches ultrafines, le lot de 2, 2 x 133 g


RE MARCHÉ! ARCHÉ! AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.80

au lieu de 7.30

Toute la charcuterie Heidi 20% de réduction par ex. assiette du montagnard, les 100 g

PRIX CRAQUANTS 50%

11.50 au lieu de 23.–

Crevettes cuites, tail-on, d’élevage de Thaïlande, 500 g

30%

1.80

au lieu de 2.30

Ragoût de bœuf, TerraSuisse 20% de réduction viande suisse, les 100 g, en self-service

1.30 au lieu de 1.90

Bouilli entremêlé, TerraSuisse viande suisse, les 100 g, en self-service

33%

3.10

au lieu de 3.90

Filet de saumon 20% de réduction élevage/Norvège, les 100 g

9.80

au lieu de 14.65

Escalope de poulet à la viennoise élaborée en Suisse avec de la viande de poulet d’Amérique du Sud, 4 x 160 g


COMMENT CO COM MMENT RÉSISTER À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10

40%

10.90

29.90

Miniroses avec gypsophile, Max Havelaar le bouquet de 15

7.50

Calluna set de 6 pièces

au lieu de 49.90

Phalaenopsis, 2 panicules la plante

30% 6.90

au lieu de 9.90

Pensées De la région, set de 10 pièces

3.10

au lieu de 3.90

Toutes les roulades non réfrigérées 20% de réduction par ex. roulade aux framboises, 330 g Société coopérative Migros Aar

4.80

au lieu de 5.80

Toutes les parts de gâteau en lot de 2 1.– de moins par ex. tourte forêt-noire, 2 parts/244 g

2.45

au lieu de 3.10

Jus frais Anna’s Best 20% de réduction 75 cl, par ex. jus d’orange

2.70

au lieu de 3.40

Tourte de Linz 20% de réduction 400 g


TANT DE FRAÎCHEUR? AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33% 7.60

au lieu de 11.40

Gnocchis au basilic Anna’s Best ou gnocchis de pommes de terre M-Classic, le lot de 2 paquets par ex. gnocchis au basilic, 2 x 500 g

2.70

au lieu de 3.40

Tous les sandwiches et canapés Anna’s Best et bio 20% de réduction par ex. sandwich triangle au thon, 175 g

1.70

au lieu de 2.15

Le Gruyère Heidi 20% de réduction les 100 g

2.50

au lieu de 3.20

Tous les yogourts Bifidus 4 x 150 g –.70 de réduction par ex. fraise

2.25

au lieu de 2.65

Mini-sandwiches et petits pains au beurre M-Classic –.40 de moins par ex. minisandwiches, env. 10 pièces/ 300 g

1.65

au lieu de 2.–

Fromage à raclette Raccard Tradition en bloc, les 100 g

3.60

au lieu de 4.50

Tous les Grande Caffè en lot de 3 20% de réduction par ex. cappuccino, 3 x 210 ml

30% 3.90

au lieu de 5.80

Caprice des Dieux 300 g


À LA CHASSE AUX PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

40%

33%

6.95

3.60

au lieu de 11.60

au lieu de 5.40

Frisettes M-Classic, le lot de 3 paquets 3 x 500 g

Pommes frites ou frites au four M-Classic, surgelées le sac de 2 kg, par ex. frites au four

2.15

au lieu de 2.70

Toutes les sauces Agnesi 20% de réduction par ex. sauce Agnesi au basilic, 400 g

10.20

au lieu de 13.60

Boules au chocolat Frey Suprême, 400 g 25% de réduction par ex. boules Suprême assorties

2.–

au lieu de 2.60

Toutes les gaufrettes, 250 g à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un par ex. gaufrettes au chocolat

33%

4.90

au lieu de 6.60

Biscuits Coquillages 760 g

9.70

au lieu de 12.20

Mélange pour brownies le lot de 2 2 x 490 g

5.–

au lieu de 7.50

Bonbons Prima ou Larry’s, le lot de 3 paquets par ex. bonbons Prima au moka, 3 x 200 g


BONNES AFFAIRES. 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

40%

13.70

9.80

Crispy de poulet Don Pollo, panés, surgelés 1,4 kg

Raviolis alla napoletana M-Classic, le lot de 4 boîtes 4 x 1,2 kg

au lieu de 19.60

6.15

au lieu de 7.70

Tous les Filets Gourmet Pelican en emballages de 400 g, MSC, surgelés 20% de réduction par ex. filets Gourmet à la provençale

au lieu de 16.40

1.80

au lieu de 2.30

Tous les potages instantanés Bon Chef en étui carton à partir de 2 articles –.50 de moins l’un par ex. potage à la tomate, 5 portions

1.75

au lieu de 2.20

Toutes les boissons Passaia 20% de réduction par ex. Passaia, 1,5 litre

50%

10.30

au lieu de 12.90

Tous les Coca-Cola en emballages de 6 x 1,5 litre 20% de réduction par ex. Coca-Cola Classic

2.60

14.45

Tout l’assortiment Exelcat 20% de réduction par ex. ragoût Sélection en sachet, 4 x 100 g

Tous les couteaux de cuisine et ciseaux Cucina & Tavola et Victorinox par ex. couteau de cuisine Cucina & Tavola Valable jusqu’au 18.10

au lieu de 3.25

au lieu de 28.90


ÉCONOMISEZ FÛTÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

33%

2.25

2.–

au lieu de 4.50

Tous les sets de table, serviettes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola par ex. serviettes en papier, FSC, 33 x 33 cm, triple épaisseur avec motif, 20 pièces Valable jusqu’au 18.10

au lieu de 3.–

Tout l’assortiment Tangan par ex. feuille d’aluminium N°42 Tangan, 30 m x 29 cm Valable jusqu’au 18.10

11.75

au lieu de 14.70

Produits de lessive, adoucissants et anticalcaire M-Classic 20% de réduction par ex. produit anticalcaire M-Classic, 1,5 kg Valable jusqu’au 18.10

1.50

au lieu de 1.90

Tout l’assortiment d’ouate Primella et Max Havelaar à partir de 2 articles –.40 de moins l’un par ex. rondelles d’ouate Primella, 80 pièces Valable jusqu’au 18.10

3.70

au lieu de 4.90

Tous les produits pour lave-vaisselle Handymatic à partir de 2 articles 1.20 de moins l’un (excepté le sel régénérant), par ex. poudre Handymatic Classic, 1,5 kg Valable jusqu’au 18.10

5.75

au lieu de 7.20

Tous les produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia 20% de réduction par ex. Exelia Florence en sachet de recharge, 1,5 litre Valable jusqu’au 18.10

33%

4.55

au lieu de 5.70

Produits I am Styling 20% de réduction par ex. spray nonaérosol ultra strong I am, 150 ml Valable jusqu’au 18.10

*En vente dans les plus grands magasins Migros et **Micasa ou ***Do it + Garden

20.–

au lieu de 29.90

Tout l’assortiment de lingerie de nuit pour femme (excepté les articles M-Budget, Deluxe et ceux bénéficiant déjà d’une réduction), par ex. pyjama pour femme, tailles S-XL, diverses couleurs


LISTE D’ÉCONOMIES. OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

47.90

Pommes Gala, le kg 2.40

au lieu de 59.90

Raisin Uva Italia, le kg 2.40

Tout l’assortiment de jouets* (excepté l’album à vignettes Oceanmania) 20% de réduction par ex. l’usine aux merveilles Play-Doh

Raisin Red Globe, Italie, le kg 3.20 Papayes, Brésil, la pièce 2.95 au lieu de 3.95 Figues bleues, Turquie, les 500 g 2.45 au lieu de 3.50 30% Choux de Bruxelles, De la région, le sachet de 500 g 2.40 au lieu de 3.20 Poireaux, bio, De la région, le kg 6.90 au lieu de 9.90 30% Fenouil, bio, De la région, le kg 5.30 au lieu de 7.60 30% Pommes de terre fermes à la cuisson, le sac de 2,5 kg 2.10 au lieu de 3.50 40% Salade pommée verte, Suisse, la pièce 1.30 au lieu de 1.70 Salade Alice Anna’s Best, le sachet de 250 g 2.30 au lieu de 2.90

POISSON, VIANDE & VOLAILLE

149.–

au lieu de 249.–

129.–

au lieu de 169.–

Mixeur-plongeur 140 black Bamix*/*** Made in Switzerland, 15 000 tours/min, avec accessoires: couteau étoile, disque fouet, mélangeur, support mural, bol de 600 ml avec couvercle Valable jusqu’au 18.10

Pour vos achats, détachez ici.

Couette 4 saisons Zan*/** Garnissage: duvet de canard, housse: 100% coton doux, lavable à 40 °C, 2 x 160/210 cm Valable jusqu’au 18.10

Cuisses de poulet Optigal, épicées, 4 pièces, les 100 g 1.10 au lieu de 1.60 30% Escalope de poulet à la viennoise, élaborée en Suisse avec de la viande de poulet d’Amérique du sud, 4 x 160 g 9.80 au lieu de 14.65 33% Viande de bœuf hachée, le kg 10.80 au lieu de 18.– 40% Ragoût de bœuf, TerraSuisse, viande suisse, les 100 g 1.80 au lieu de 2.30 20% en self-service Rôti de bœuf, TerraSuisse, viande suisse, les 100 g 2.60 au lieu de 3.10 en self-service Cordon bleu de porc pané (cou), viande suisse, les 100 g 1.95 au lieu de 2.45 20% Bouilli entremêlé, TerraSuisse, viande suisse, les 100 g 1.30 au lieu de 1.90 30% en self-service Crispy de poulet Don Pollo, panés, surgelés, 1,4 kg 13.70 au lieu de 19.60 30% Mostbröckli, les 100 g 5.70 au lieu de 8.20 30% Lard à cuire, TerraSuisse, les 100 g 1.50 au lieu de 2.15 30% Toute la charcuterie Heidi 20% Poitrine de dinde Don Pollo, en tranches ultra-fines, 2 x 133 g 6.50 au lieu de 8.45 20% Jambon au four Malbuner, en tranches, les 100 g 2.95 au lieu de 3.70 20% Saucisse de Lyon aux champignons, coupé, les 100 g 1.60 au lieu de 2.35 30%

Société coopérative Migros Aar

Filets de saumon, élevage/ Norvège, les 100 g 3.10 au lieu de 3.90 20% Crevettes, cuites, tail-on, 500 g 11.50 au lieu de 23.– 50%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Fromage à la coupe: Nonnenstolz, De la région, les 100 g 2.20 au lieu de 2.80 Fromage à la coupe: Fromage d’alpage de Gstaad, les 100 g 2.– au lieu de 2.50 Fromage à raclette Raccard Tradition, en bloc, les 100 g 1.65 au lieu de 2.– Caprice des Dieux, 300 g 3.90 au lieu de 5.80 30% Tous les yoghourts Bifidus, 4 x 150 g –.70 de réduction, par ex. fraise 2.50 au lieu de 3.20

FLEURS & PLANTES Calluna, set 6 pièces 7.50 Pensées, De la région, set 10 pièces 6.90 au lieu de 9.90 30%

AUTRES ALIMENTS Rouleaux de printemps Anna’s Best au poulet au curry ou aux légumes, le lot de 2 3.– de moins, par ex. au poulet au curry, 2 x 240 g 9.– au lieu de 12.– Pizzas prosciutto ou margherita Anna’s Best, le lot de 4 50% Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême de 100 g à partir de 2 tablettes –.50 de moins l’une, par ex. crème catalane Suprême 2.– au lieu de 2.50 Valable jusqu’au 18.10 Tourte de Linz, 400 g 2.70 au lieu de 3.40 20% Biscuits Coquillages, 760 g 4.90 au lieu de 6.60 Tous les Coca-Cola en emballages de 6 x 1,5 litre 20% Toutes les boissons Passaia 20% Jus frais Anna’s Best, 75 cl, par ex. jus d’orange 2.45 au lieu de 3.10 20% Pommes frites ou frites au four M-Classic, surgelées, le sac de 2 kg 40% Frisettes M-Classic, le lot de 3 paquets, 3 x 500 g 3.60 au lieu de 5.40 33% Raviolis alla napoletana M-Classic, le lot de 4 boîtes, 4 x 1,2 kg 9.80 au lieu de 16.40 40% Toutes les sauces Agnesi 20%

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment Exelcat 20% Tous les sets de table, serviettes et rouleaux de nappe en papier Cucina & Tavola 50% Valable jusqu’au 18.10

Tous les couteaux de cuisine et ciseaux Cucina & Tavola et Victorinox 50% Valable jusqu’au 18.10 Tout l’assortiment Tangan 33% Valable jusqu’au 18.10 Tous les liquides vaisselle Handy et Manella à partir de 2 articles –.60 de moins l’un, par ex. Manella Ultra Sensitive, 750 ml 2.60 au lieu de 3.20 Tous les produits pour lave-vaisselle Handymatic (exce pté le sel régénérant) à partir de 2 articles 1.20 de moins l’un Valable jusqu’au 18.10 Tous les produits de lessive Elan et revitalisants textiles Exelia 20% Valable jusqu’au 18.10 Tout l’assortiment d’ouate Primella et Max Havelaar à partir de 2 articles –.40 de moins l’un Valable jusqu’au 18.10 T-shirts à manches longues pour enfant, le lot de 2 14.90 Valable jusqu’au 18.10 Pyjama pour fillette ou garçon 12.90 Valable jusqu’au 18.10 Tout l’assortiment de lingerie de nuit pour femme 33% T-shirts pour femme ou homme, le lot de 2 14.90 Valable jusqu’au 18.10 Tout l’assortiment de jouets (excepté l’album à vignettes Oceanmania) 20%

NOUVEAUTÉS La Pizza au lard et au provolone, 400 g 7.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.10 Dessert Harmonie aux vermicelles, 100 g 3.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.10. Diverses crevettes par ex. bio, cuites, 110 g 6.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.10 Mozzarella, sans lactose, 150 g 2.45 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.10 Raccard Surchoix, bio, 12 tranches, 400 g 9.70 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.10 Yogourts, fraise ou moka, sans lactose, 150 g –.85 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.10 Séré, bio, abricot ou framboise, 125 g 1.25 NOUVEAU Valable jusqu’au 18.10 Crème à café, bio, 500 ml 3.– NOUVEAU Valable jusqu’au 18.10

GASTRONOMIE du 4.10 au 9.10: Hit de la semaine: Emincé de cerf (provenance: NouvelleZélande), Spätzli et Choux de Bruxelles 14.50

Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 18.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.60

NOUVEAU –.85

NOUVEAU 2.45

NOUVEAU 9.70

Dessert Harmonie aux vermicelles 100 g

Mozzarella sans lactose, 150 g

NOUVEAU 7.90 La Pizza au lard et au provolone Dégustez ce délicieux fromage à pâte dure italien, 400 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Yogourts fraise ou moka, sans lactose, 150 g

NOUVEAU 1.25

Séré, bio abricot ou framboise, 125 g

Raccard Surchoix, bio 12 tranches, 400 g

NOUVEAU 6.90 Diverses crevettes par ex. bio, cuites, d’élevage du Bangladesh, 110 g

NOUVEAU 3.– Crème à café, bio 500 ml

MGB www.migros.ch W

TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU!


EXTRA ÉCOLOGIE

71

Ecolos, (assez) modérés Dirigée par les frères Olivier et Philippe Schiess, l’entreprise L. Klein SA emploie dix-huit personnes – seize postes plein temps dans ses locaux situés à Bienne. Le chiffre d’affaires oscille entre 15 et 25 millions de francs. En moyenne, 100 000 francs sont investis dans les énergies renouvelables.

mais eu besoin d’utiliser de l’eau potable pour nos toilettes. Quand il pleut, on est content.» En plus des petits coins, l’eau sert à la machine à laver. Une personne s’occupe de laver les vêtements de travail des ouvriers pour éviter que chacun ne fasse une lessive chez lui. Autre avantage, cette eau – plus douce – nécessite moins de savon. Pour l’heure, l’or bleu permet de faire des économies modestes: quelque 200 francs par année. Mais le patron estime que sa valeur est bien supérieure et s’attend à une inévitable augmentation de son coût. Pareil pour l’électricité. «Notre but final est d’atteindre l’autarcie énergétique. Nous ne savons pas si nous y arriverons. La prochaine étape est de produire nous-mêmes l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’ordinateur principal», annonce Olivier Schiess qui aimerait bien aussi charger les élévateurs sur les panneaux solaires durant le week-end. Mais c’est de l’histoire d’avenir.

L’actuelle, ce sont les voitures électriques qui carburent – indirectement du moins – à l’énergie solaire. Deux voitures aux couleurs de l’entreprise circulent dans la région, la plus ancienne depuis quinze ans. Elles servent aux déplacements des collaborateurs ainsi qu’aux livraisons chez les petits clients. Deux à trois fois par semaine, leurs batteries sont rechargées durant six à sept heures. En milieu urbain, un tel véhicule dispose d’une autonomie de 60 kilomètres tandis qu’en dehors cette dernière atteint 80 kilomètres.

Voitures et vélos électriques, bus au gaz

L’entreprise met aussi à disposition de ses dix-huit collaborateurs deux vélos électriques que les employés empruntent notamment pour aller manger chez eux à midi. Ces deux-roues ne sont pas bridés et peuvent – avec un bon entraînement physique tout de même – rouler à 35-40 km/h. Cette année, un bus multiusages roulant au gaz a été acheté pour compléter la flotte. A cha-

que renouvellement, le but est d’acquérir un véhicule consommant moins. Quand l’avion s’avère indispensable, l’entreprise ne manque pas de compenser ses émissions de CO2 en soutenant le programme «My climate». «Nous n’effectuons pas plus de voyages que nécessaires en avion, en moyenne dix par année. Nous ne volons pas avec les compagnies les moins chères, car au final, il y a bien quelqu’un qui doit payer pour ces économies.» «Chaque petit pas compte», conclut le patron. Des fenêtres dans le toit offrant une lumière naturelle – appréciée par les travailleurs et économique – aux piles rechargeables, en passant par l’isolation en laine de mouton, les lampes qu’on éteint ou les portes qu’on ferme. Ces gestes, l’entreprise en profite directement. A côté, elle soutient également des organisations à but environnemental à hauteur de 50 à 100 000 francs par année. Un petit pas pour l’homme... Laurence Caille Photos Pierre-Yves Massot/arkive.ch

La raison d’une telle démarche? «On ne veut plus de centrales nucléaires, explique Olivier Schiess. Comme nous avons malgré tout des besoins énergétiques, nous privilégions les ressources naturelles.» L. Klein SA mise sur la qualité de vie de ses collaborateurs, de ses clients ainsi que de ses fournisseurs. «Le climat de travail est d’autant plus important que la pression est grande. Il faut faire davantage pour motiver les gens», complète Philippe Schiess, qui co-dirige l’entreprise avec son frère Olivier. Pourtant, les frères Schiess sont pas des écolos à tout prix. Ainsi, les marchandises destinées à l’exportation lointaine ne sont pas forcément livrées par le moyen le plus vert. «Pour les petites quantités, le bateau ne vaut pas la peine, explique Olivier Schiess. Aussi, nous préférons travailler avec des transporteurs que nous connaissons plutôt que de chercher le meilleur marché.» Et à titre personnel, il s’accorde des virées à moto. Qu’il ne manque pas de compenser ensuite en roulant électrique.


72

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Fibre verte dans le séjour

Si chaque être humain adoptait le même mode de vie qu’une personne habitant en Suisse, nous aurions besoin de 2,8 fois la quantité des ressources disponibles sur notre planète. Des petits gestes à faire au quotidien permettent pourtant de diminuer notre empreinte écologique. Visite d’un logement standard qu’occuperait un ménage composé de quatre personnes.

Humidificateur Base de calcul: humidificateur à vapeur Utilisation: fonctionnement pendant 600 heures par année. ➔ Consommation moyenne annuelle:

300 kWh = 60 francs.

➔ Consommation d’un humidificateur à évaporation Topten (Miostar Chalet) : 12 kWh = 2,40 francs. ➔ Economie potentielle: 57,60 francs.

Aspirateur Base de calcul: appareil de 2000 watts de puissance Utilisation: une heure de fonctionnement par semaine ➔ Part aux frais totaux d’électricité: 2,5 %. ➔ Consommation moyenne annuelle:

100 kWh = 20 francs.

➔ Consommation d’appareils Topten (Miostar VAC 3000 Eco, 1350 watts et Dyson 650 watts):

40 kWh = 8 francs.

➔ Economie potentielle: 12 francs.

* L’empreinte écologique d’une personne évalue la surface productive nécessaire pour répondre à sa consommation de ressources et à ses besoins d’absorption de déchets. Calcul: Agence suisse pour l’efficacité énergétique (S.A.F.E.). Migros signalise les appareils à haute efficacité énergétique avec le label Topten.


EXTRA ÉCOLOGIE Lampes et ampoules

73

Conseils pratiques

Base de calcul: 22 ampoules à incandescence, dont 25 % de modèles économiques. ➔ Part aux frais totaux d’électricité: 17,5 %. ➔ Consommation moyenne annuelle:

ASTUCES EN VRAC ➔ Choisir un téléviseur à LED ou LCD. Moins énergivores, ils offrent une meilleure qualité d’écran. ➔ Eteindre complètement le téléviseur et les appareils qui y sont reliés (lecteur DVD, décodeur, etc.) en cas de non-emploi. ➔ Utiliser uniquement des lampes économiques dans le ménage. ➔ Privilégier les fleurs portant un label bio. ➔ Louer ou échanger livres et jeux. ➔ Changer la décoration du séjour au lieu d’acheter un nouveau mobilier. ➔ Changer le sac de

700 kWh = 140 francs.

➔ Consommation compte tenu d’une utilisation judicieuse de lampes économiques: 300 kWh = 60 francs. ➔ Economie potentielle: 80 francs.

Coin TV Base de calcul: téléviseur, lecteur DVD, enregistreur à disque dur, vidéo, Set-top box (décodeur), chaîne hi-fi. Utilisation: Tous les appareils toujours en mode veille. ➔ Part aux frais totaux d’électricité: 8,75 %. ➔ Consommation moyenne annuelle:

350 kWh = 70 francs.

➔ Consommation si les appareils sont toujours totalement débranchés: 200 kWh = 40 francs. ➔ Economie potentielle: 30 francs.

l’aspirateur avant qu’il ne soit plein. ÉCONOMIES À LONG TERME ➔ Remplacer le chauffage à mazout par le solaire, le bois ou des pompes à chaleur. ➔ Construire et rénover selon les standards Minergie. ➔ Rapprocher le plus possible le domicile du lieu de travail. ➔ Les montants compensatoires des émissions de CO2 sont déductibles des impôts. ➔ De plus en plus de produits sont importées par fret aérien. Les avions

rejettent beaucoup de CO2 qui a des effets beaucoup plus nocifs à des altitudes élevées qu’au sol. QUALITÉ DE L’AIR ➔ L’hygrométrie idéale en hiver se situe entre 40 et 55%. Des fenêtres à soufflet ouvertes sèchent les pièces. Souvent, les plantes d’appartement, en particulier les papyrus, améliorent la qualité de l’air. Si cela ne suffit pas, préférer un humidificateur par évaporation plus efficace sur le plan énergétique que les vaporisateurs.

SOUS LA LOUPE

Ruth Streit, présidente de l’Union suisse des paysannes et femmes rurales

Chauffage électrique d’appoint

Base de calcul: appareil d’une puissance de 1500 watts. Utilisation: 500 heures par année. ➔ Consommation moyenne annuelle:

750 kWh = 150 francs.

➔ Alternative: abandon de cet appareil au profit d’une meilleure isolation thermique:

0 kWh = 0 franc.

➔ Economie potentielle: 150 francs.

Illustration Reto Winkelmann, photo Keystone

Son empreinte écologique:

13% Empreinte de base

19% Alimentation

13% Consommation

16% Habitat 39% Transports

Si tout le monde vivait comme Ruth Streit, nous aurions besoin de 2,7 fois les ressources que notre planète peut nous fournir. En moyenne, une personne vivant en Suisse a besoin de 2,8 planètes.

Commentaire: «Environ 10 % de tous les aliments sont jetés. En plus d’être du gaspillage, cela nuit à l’environnement. Nous achetons de petites quantités, au risque de ne plus avoir de yaourts dans le frigo. Nous les mangeons aussi quelques jours au-delà de la date limite indiquée sur l’emballage. Gérer son ménage de manière écologique relève des compétences quotidiennes et devrait être enseigné à l’école. L’Etat ferait des économies.»


74

Migros Magazin 40, 4 octobre 2010

Salle de bain nickel

Dans la salle d’eau, des économies substantielles peuvent être réalisées sur la consommation d’un boiler, d’un sèche-linge et d’un lave-linge. Près de 500 francs pour ces trois appareils.

Chauffe-eau

Base de calcul: chauffe-eau électrique classique. ➔ Consommation moyenne annuelle:

3600 kWh = 720 francs.

➔ Consommation d’un chauffe-eau pompe à chaleur Topten ou d’un chauffe-eau traditionnel complété d’un réservoir d’eau chaude:

1400 kWh = 280 francs.

➔ Economie potentielle: 440 francs.

Rasoir électrique Sèche-cheveux Base de calcul: appareil d’une puissance de 1000 watts. Utilisation: 50 heures de fonctionnement par année. ➔ Consommation moyenne annuelle:

50 kWh = 10 francs.

➔ Economie potentielle: aucune.

Base de calcul: station de recharge 3 watts, avec raccordement permanent au secteur. ➔ Part de la consommation totale d’électricité: 1%. ➔ Consommation moyenne annuelle:

26 kWh = 5,20 francs.

➔ Consommation lorsque l’appareil est exclusivement connecté au secteur pour être rechargé (100 recharges de 3 heures):

1 kWh = 0,20 franc.

➔ Economie potentielle: 5 francs.


EXTRA ÉCOLOGIE Sèche-linge

75

Conseils pratiques

Base de calcul: appareil standard de classe énergétique C. Utilisation: quatre cycles de séchage de 5 kg par semaine. ➔ Part de la consommation totale d’électricité: 12,5 %. ➔ Consommation moyenne annuelle:

LAVAGE ➔ Ne pas laver le linge à trop haute température. 20 à 40 degrés suffisent pour du linge normalement sale, et 60 degrés pour «le linge à cuire». ➔ Utiliser les programmes économiques, renoncer au prélavage. ➔ N’opérer un cycle de lavage que lorsqu’il y a suffisamment de linge sale de même sorte. ➔ Réduire au minimum la quantité de produit de lessive. ➔ En présence de taches tenaces, faire tremper le linge. ➔ Dans la mesure du possible, renoncer

500 kWh = 100 francs.

➔ Consommation d’un appareil Topten de classe énergétique A: 260 kWh = 52 francs. ➔ Economie potentielle: 48 francs.

aux adoucissants textiles. Les t-shirts et les chaussettes, mais surtout les linges éponges et de cuisine n’absorbent alors plus l’humidité. SÉCHAGE ➔ Sécher le linge au vent, mais à l’ombre. Si ce n’est pas possible, choisir un sèche-linge d’efficacité énergétique A. ➔ Le linge est plus facile à repasser lorsqu’il est encore légèrement humide. EAU ➔ Faire installer des capteurs solaires pour produire de l’eau chaude. Les cantons

accordent des contributions. Se renseigner auprès de sa commune et des organismes de soutien pour des subsides. ➔ Fixer des économiseurs d’eau sur les robinets afin de diminuer la quantité d’eau utilisée mais aussi d’économiser de l’énergie et de l’argent. ➔ Installer des mitigeurs permettant de couper l’eau d’un geste pendant que l’on se savonne sous la douche ou que l’on se brosse les dents. ➔ Régler la température de l’eau à 55 degrés. On évite ainsi de se brûler les doigts.

Lave-linge Base de calcul: vieil appareil de classe énergétique B. Utilisation: quatre cycles de lavage de 5 kg par semaine. ➔ Part de la consommation totale d’électricité: 6,25 %. ➔ Consommation moyenne annuelle:

250 kWh = 50 francs.

➔ Consommation d’un appareil Topten de classe énergétique A+AA: 170 kWh = 34 francs. ➔ Economie potentielle: 16 francs.

Illustration Reto Winkelmann, Photo LDD

SOUS LA LOUPE

Adèle Thorens Goumaz, conseillère nationale écologiste

Pour subvenir à ses besoins, Adèle Thorens Goumaz aurait besoin de 1,6 planète.

Son empreinte écologique:

Commentaire: Je vis dans une maison passive en bois, je prends les transports publics et, quand ce n’est pas possible, je roule à l’éthanol. J’achète toujours des produits frais, bios et locaux, je consomme de l’électricité renouvelable et je passe mes vacances dans la région. Toutes les ampoules sont économiques, les appareils électroménagers au top de l’efficience. Mais, je mange parfois de la viande et effectue des trajets réguliers en train à Berne.

23% Empreinte de base

28% Consommation

En moyenne, une personne vivant en Suisse a besoin de 2,8 planètes.

24% Alimentation 8% Habitat 17% Transports


76

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Economies en cuisine

Avec des appareils moins gourmands en énergie, un ménage de quatre personnes peut économiser 118 francs par année en frais d’électricité. Au moins.

Cuisinière

Lave-vaisselle

Base de calcul: cuisinière standard neuve avec plaques en vitrocéramique, sans four. Utilisation: deux cuissons par jour avec casseroles munies de couvercles.

Base de calcul: nouvel appareil de classe énergétique B. Utilisation: 250 lavages par année. ➔ Part de la consommation totale de courant: 7,5% ➔ Consommation moyenne par ménage: 300 kWh = 60 francs. ➔ Consommation d’un appareil Topten de classe énergétique AAA (Miele 60 cm): 210 kWh = 42 francs. ➔ Economie potentielle: 18 francs.

➔ Part de la consommation totale de courant: 6,25%. ➔ Consommation moyenne par ménage:

250 kWh = 50 francs.

➔ Consommation d’un appareil Topten (induction):

200 kWh = 40 francs. ➔ Economie potentielle: 10 francs.

Four

Congélateur

Base de calcul: four standard, classe énergétique B. Utilisation: 150 cuissons par année. ➔ Part de la consommation totale de courant: 3,75%. ➔ Consommation moyenne par ménage:

Base de calcul: appareil de classe énergétique C. ➔ Part de la consommation totale de courant: 8,75%. ➔ Consommation moyenne par ménage:

150 kWh = 30 francs.

➔ Consommation d’un appareil Topten de classe énergétique A (V-Zug 60 cm): 110 kWh = 22 francs. ➔ Economie potentielle: 8 francs.

350 kWh = 70 francs.

➔ Consommation d’un appareil Topten de classe énergétique A++, 257 litres (Fors):

160 kWh = 32 francs.

➔ Economie potentielle: 38 francs.


EXTRA ÉCOLOGIE Frigidaire

77

Conseils pratiques

Base de calcul: appareil de classe énergétique C, 260 litres, avec bac à légumes et compartiment congélateur. ➔ Part de la consommation totale de courant:

RÉFRIGÉRER ➔ Les appareils de classe énergétique A++ nécessitent la moitié moins de courant que ceux de la catégorie A. ➔ Attendre que les mets aient refroidi avant de les mettre au réfrigérateur. ➔ Des températures de 5-7 degrés au frigo et de -18 degrés au congélateur suffisent. ➔ Avant de cuisiner, réfléchir aux ingrédients nécessaires afin de les sortir en même temps du frigo. ➔ Décongeler les produits surgelés au frigo. Plus hygiénique, cela permet d’économiser de l’énergie.

10%.

➔ Consommation moyenne par ménage:

400 kWh = 80 francs.

➔ Consommation d’un appareil Topten de classe énergétique A++: 180 kWh = 36 francs. ➔ Economie potentielle: 44 francs.

➔ Remplacer les réfrigérateurs de plus de quinze ans. Un bon geste pour le portemonnaie et pour l’environnement. ➔ Dégivrer régulièrement les appareils. ➔ Veiller à l’emplacement. A côté d’une chaudière ou d’une cuisinière, les installations frigorifiques utilisent beaucoup plus d’énergie. ➔ Vérifier l’état des joints et les remplacer en cas de besoin. CUISINER ➔ Eviter de préchauffer le four. ➔ Cuire à couvert. ➔ Eteindre aussi vite que possible les

plaques et terminer la cuisson avec la chaleur résiduelle. ➔ Utiliser la cocotteminute. ➔ Préférer le toaster plutôt que le four. ➔ Chauffer de l’eau dans une bouilloire plutôt que sur une plaque de cuisson. MANGER ➔ Boire l’eau du robinet plutôt que de l’eau minérale. ➔ Veiller aux labels Bio et TerraSuisse, acheter des produits régionaux de saison. ➔ Réduire la consommation de viande. ➔ Acheter des poissons portant le label MSC.

Illustration Reto Winkelmann, photo Alessandro Della Bella/Keystone

SOUS LA LOUPE

Steff la Cheffe, 24 ans, rappeuse

Si tout le monde vivait comme Steff la Cheffe, nous aurions besoin de 2,5 fois la quantité de ressources que notre planète peut fournir.

Son empreinte écologique:

Commentaire: Ma famille loge dans un appartement. Je suis végétarienne et nous achetons des produits régionaux et de saison. Les déplacements que je fais en voiture et en avion pour donner mes concerts pèsent dans la balance. Je ne conduis pas et j’ai pris le train pour toute ma tournée de promotion du CD «Bittersüessi Pille». J’ai eu une fois trois prestations à assurer en une journée dans trois villes différentes: un stress incroyable.

En moyenne, une personne vivant en Suisse a besoin de 2,8 planètes.

15%

Empreinte de base

24% Alimentation

14% Consommation

9% Habitat 38% Transports


78

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Bureau: gommer le gaspillage

Traquer les pertes énergétiques dans la pièce où fonctionnent ordinateur, imprimante, cafetière, chargeur et fer à repasser peut permettre d’économiser plus de 100 francs par an.

Coin ordinateur

Machine à café

Base de calcul: ordinateur, moniteur, imprimante, modem. Utilisation: appareils laissés en mode veille. ➔ Part aux frais totaux d’électricité: 5 %. ➔ Consommation moyenne annuelle:

Base de calcul: appareil neuf standard sans dispositif d’arrêt automatique. Utilisation: reste généralement enclenchée toute la journée. ➔ Part aux frais totaux d’électricité: 5 %. ➔ Consommation moyenne annuelle:

200 kWh = 40 francs.

➔ Consommation des appareils les plus économiques, entièrement déconnectés lorsqu’ils ne sont pas utilisés:

100 kWh = 20 francs.

➔ Economie potentielle: 20 francs.

200 kWh = 40 francs.

➔ Consommation d’un appareil Topten avec dispositif d’arrêt automatique (Krupps): 50 kWh = 10 francs. ➔ Economie potentielle: 30 francs.

Petit climatiseur Base de calcul: climatiseur mobile avec groupe extérieur. Utilisation: 500 heures de fonctionnement par année. ➔ Consommation moyenne annuelle:

500 kWh = 100 francs.

➔ Consommation d’un climatiseur split / Inverter:

180 kWh = 36 francs.

➔ Economie potentielle: 64 francs.


EXTRA ÉCOLOGIE

79

Conseils pratiques Petits appareils

APPAREILS ➔ Eteindre les appareils électroniques et les débrancher complètement. Utiliser des fiches multiples et déconnecter du réseau électrique tous les appareils d’un «clic». ➔ Les appareils à accus et les chargeurs de téléphones mobiles, de brosses à dents électriques, etc. qui sont toujours raccordés au réseau électrique consomment inutilement de l’énergie, même lorsqu’ils ne chargent pas d’appareils.

Coûts totaux des petits appareils à accus et des chargeurs, p. ex. téléphone mobile, Iphone/smartphone, appareils/consoles de jeux, Ipod/lecteurs MP3, appareil de photo numérique. ➔ Part aux frais totaux d’électricité: 5 %. ➔ Consommation moyenne annuelle:

200 kWh = 40 francs.

➔ Consommation des appareils les plus économiques: 150 kWh = 30 francs. ➔ Economie potentielle: 10 francs.

GESTES VERTS ➔ Il est rentable

d’utiliser exclusivement des lampes économiques. ➔ Un lieu trop chaud augmente la consommation de courant de nombreux appareils parce qu’ils ont besoin de plus d’énergie pour assurer leur refroidissement. ➔ Eteindre la lumière dans les pièces inhabitées. L’affirmation selon laquelle laisser la lumière allumée consommerait moins de courant que de l’allumer et l’éteindre fréquemment fait partie des légendes urbaines. Les tubes fluorescents, les lampes économiques et les lampes LED

supportent entre 60 000 et 500 000 commutations. Eteindre la lumière à chaque fois vaut donc la peine. ➔ Utiliser de l’écocourant. Certes, il est un peu plus coûteux, mais c’est un investissement pour l’avenir. MATÉRIEL ➔ Papier recyclé au bureau, aux WC et dans le ménage. ➔ Recycler les déchets. ➔ Utiliser des piles rechargeables. ➔ Imprimer rectoverso, lire les documents à l’écran, enregistrer les billets sur le natel.

Fer à repasser Base de calcul: appareil d’une puissance de 2000 watts. Utilisation: env. 1/2 heure de fonctionnement par semaine. ➔ Part aux frais totaux d’électricité:

0,625 %.

➔ Economie potentielle: Aucune.

Illustration Reto Winkelmann, photo DR

SOUS LA LOUPE

Hans-Peter Fricker, directeur général du WWF Suisse

Si tout le monde vivait comme Hans-Peter Fricker, nous aurions besoin de 2,6 fois les ressources que notre planète peut fournir.

Son empreinte écologique:

Commentaire de Hans-Peter Fricker: Mon voyage en avion de l’an passé a fait monter ce chiffre. Je suis très attentif aux questions environnementales depuis les discussions sur la mort de la forêt dans les années 80. Mon mode de vie s’en trouve influencé. Un comportement écologique, cela passe par toute une série d’habitudes quotidiennes. C’est pourquoi je suis très mal à l’aise de boire une bière dans une canette d’aluminium.

14% Empreinte de base

En moyenne, une personne vivant en Suisse a besoin de 2,8 planètes.

20% Alimentation

14% Consommation

14% Habitat 38% Transports


www.

Vous trouvez d'autres marchés de Noël dans notre catalogue

.ch

Avent / Voyages de Fête ou à l'adresse www.marti.ch

Marché de Noël à Colmar

Croisière fluviale de l'Avent sur le Rhin

Voyage de votre lieu de départ à DATES DES VOYAGES Colmar. Vous avez au moins 5 heu1. 27 novembre res pour flâner sur le marché de 2. 28 novembre Noël et admirer la vieille ville super3. 30 novembre bement restaurée, avec ses nombreuses belles maisons à colomba4. 02 décembre ges ou de style Renaissance. Dans la 5. 05 décembre soirée, retour en Suisse à votre lieu 6. 06 décembre de départ. 7. 08 décembre PRESTATIONS 8. 18 décembre • Voyage en car confortable, non PRIX fumeur 1 jour CHF • Café et petite tresse offerts Supplément à l’aller voyage 1, 8 CHF LIEUX DE DEPART Route E Genève 06.30 Lausanne Fribourg 08.15 Route F Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45

Yverdon Bienne

E F E F E E F E

49.10.-

07.15

07.15 08.15

Marché de Noël à Strasbourg Voyage de votre lieu de départ à DATES DES VOYAGES Strasbourg. Vous avez au moins 5 1. 27 novembre heures pour découvrir le merveilleux 2. 01 décembre marché de Noël. Dans la soirée, 3. 02 décembre retour en Suisse à votre lieu de départ. 4. 04 décembre 5. 05 décembre PRESTATIONS 6. 07 décembre • Voyage en car confortable, non 7. 08 décembre fumeur 8. 12 décembre • Café et petite tresse offerts 9. 18 décembre à l’aller PRIX

1 jour

Supplément voyages 1, 4, 9

F E E E F F E E E

CHF 49.CHF

Associez la visite de Colmar et de DATES DES VOYAGES Strasbourg à une nuit sur un navire Strasbourg - Colmar fluvial. Découvrez la métropole alsa1. 08 - 09 décembre E cienne Strasbourg et déambulez dans 3. 10 - 11 décembre F la magnifique vieille ville de Colmar avec ses marchés de Noël. Puis vous dégustez le repas du soir dans l’ambiColmar - Strasbourg ance élégante de votre hôtel flottant. 2. 09 - 10 décembre F 4. 11 - 12 décembre E 1er jour, Suisse - Strasbourg - à bord: voyage de votre lieu de départ à Strasbourg. Le marché de Noël PRIX s’étend sur plusieurs places du cen2 jours CHF 190.tre-ville. Embarquement vers 17h00. Vous quittez Strasbourg vers 19h00 Pont 1 - Smaragddeck en direction de Colmar. Après un cabine extérieure 2 lits apéro de bienvenue vous appréciez cabine extérieure 3 lits CHF 150.l’exquise cuisine à bord. cabine extérieure 2 lits CHF 285.2e jour, Colmar - retour: après le petit à usage individuel déjeuner transfert en car de Brei- Pont 2 - Rubindeck sach à Colmar. «La magie de Noël»: cabine extérieure 2 lits CHF 210.pour la période de l’Avent, la vieille cabine extérieure 2 lits ville de Colmar prend des allures de à usage individuel CHF 315.conte de fée et les subtils éclairages Mini-Suite CHF 250.plongent les ruelles et les monuments historiques dans une lumière Pont 3 - Diamantdeck magique. Dans l’après-midi retour cabine extérieure 2 lits CHF 230.en Suisse à votre lieu de départ. cabine extérieure 2 lits à usage individuel CHF 345.Prière de noter que le voyage 2 et Mini-Suite CHF 270.4 se fait dans le sens contraire. Supplément MS Swiss Tiara (cat. off. *****) voyages 3, 4 CHF 20.Votre navire mesure 110 m de long assurance frais et 11,4 m de large. Le hall d’entrée d'annulation oblig. CHF 15.comprend la réception, une bibliothèque et une boutique. Le Panorama-Lounge est l'endroit idéal PRESTATIONS pour relaxer et propose un bar aiinsi • Voyage en car confortable, non qu'un espace bien-être avec sauna, fumeur bain de vapeur et solarium. Les trois ponts comportent 76 cabines don- • 1 nuitée avec buffet de petit nant sur l’extérieur, toutes avec doudéjeuner dans la cabine choisie che, WC, sèche-cheveux, radio, TV et 1 repas du soir • minibar. • Café et petite tresse offerts à l’aller

10.-

LIEUX DE DEPART voir Colmar

LIEUX DE DEPART voir Colmar

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

Réservations: 021 320 34 34

Ernest Marti SA, 3283 Kallnach • Courriel: marti@marti.ch

Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent


82 8 2 | Mig Migros ros Ma Magazine Magaz gazine gaz ine 40 40,, 4 octobre octob oc tobre tob re 2010 2010 e te / 4e part. Sur un bob solaire e . Dans les airs / 3 part. A bicyclet 1re par t. A trottinette / 2 part

La famille Baron est aussi sportive que dynamique. Elle n’a donc pas hésité une seule seconde lorsque Migros lui a proposé de tester un itinéraire SuisseMobile à trottinette: la descente du Kerenzerberg, dans le canton de Glaris.

SuisseMobile est le réseau national de mobilité douce pour les loisirs et le tourisme. Par mobilité douce, on entend un déplacement mû par la force musculaire. Pour SuisseMobile, le concept regroupe cinq moyens de transport: la marche, le vélo, le VTT, le patin à roulettes et le canoë. Sponsorisée par Migros, SuisseMobile a sélectionné pour vous des itinéraires et des lieux pittoresques (accessibles par les transports en commun) permettant de pratiquer ces activités. Le site internet de SuisseMobile recense tous les chemins balisés et indique les possibilités d’hébergement, les manifestations à venir et les curiosités à visiter dans la région. De plus, il propose un vaste choix de cartes. www.suissemobile.ch

Photos Jorma Müller, stylisme Esther Egli

Balades sportives


EN MAGASIN

| 83

Un grand bol d’air pur

Dévaler la montagne à trottinette et pique-niquer sur l’herbe avec de savoureux produits Heidi: la famille Baron a apprécié la promenade.

T

andis que le télésiège reliant Filzbach (GL) au Kerenzerberg ronronne doucement en arrière-plan, la famille Baron admire la magnifique vue. D’un côté, le sommet du Mürtschenstock leur fait face. De l’autre, le lac de Walenstadt scintille à leurs pieds. Si du haut de ses 9 ans Lisa est un peu impressionnée par ces dénivelés vertigineux, elle a surtout hâte de descendre dans la vallée sur sa trottinette. Une perspective plus que réjouissante pour cette courageuse petite fille.

En pleine action: Noah et son papa René ainsi qu’Astrid et la petite Lisa descendent le Kerenzerberg.

L’organisation SuisseMobile, sponsorisée par Migros, a ajouté le Kerenzerberg à sa sélection des plus beaux itinéraires suisses. Pistes de luge d’été, chemins de VTT ou encore parc d’escalade à cordes, cette montagne offre une vaste palette d’activités amusantes pour les enfants. En outre, la région a su préserver ses espaces naturels et dispose d’un vaste réseau de sentiers de randonnée. Comme Lisa et son frère Noah, 6 ans, ne sont pas encore de grands marcheurs, leurs

Pain Alpoehi Heidi, 350 g, Fr. 3.20

Drink Chocolat Heidi, 33 cl,

Fr. 1.70


8 | Mig 84 Migros ros Magazine Magaz Ma gazine gaz ine 40, 40, 4 octobre tobre re 201 2010 0 e te / 4e part. Sur un bob solaire e . Dans les airs / 3 part. A bicyclet 1re par t. A trottinette / 2 part

parents ont opté pour des trottinettes. Noah essaie en vain d’actionner les freins de son engin. Zut: ses mains sont encore trop petites. Il devra donc rester en compagnie de son père; la sécurité passant avant tout.

Pique-niquer en compagnie de Heidi

La famille traverse forêts et prairies, sous les regards placides de vaches en train de paître. Une fois arrivés au Talalpsee, une pause s’impose: les berges de ce lac sont en effet une véritable invitation au pique-nique. Comme le site se situe dans la région de Heidiland, Astrid a naturellement choisi des produits Heidi de Migros pour la collation. Lisa a tellement soif qu’elle se précipite sur la bouteille de lait, tandis que Noah préfère mordre dans un morceau de pain Alpoehi. Pour le reste, la famille a l’embarras du choix parmi les divers délices Heidi: fromage aux fleurs, viande séchée de montagne, jambon cru de la grange et succulentes variétés de l’assiette du montagnard. Et pour le dessert, pourquoi pas un birchermüesli Heidi aux baies? Décidément, tous les ingrédients sont réunis pour passer une journée idyllique, comme en témoignent les sourires des enfants.

Gruyère Heidi, les 100 g, Fr. 2.20 Viande séchée des Grisons de montagne Heidi, les 100 g, Fr. 7.65* au lieu de Fr. 9.60 Assiette du montagnard Heidi, les 100 g, Fr. 5.80*/** au lieu de Fr. 7.30 * Action du 5 au 11 octobre 2010. ** En vente dans les plus grands magasins.

Ruth Gassmann, Heidi Bacchilega

Amusez-vous en ligne à courir à travers la Suisse en évitant des obstacles et participez à un grand tirage au sort. www.migros.ch/fr/swissrun

Raclette aux herbes des Alpes Heidi, 200 g,

Fr. 4.90

Rêve doux Heidi, 100 g, Fr. 2.40

Fromage du lutteur Heidi, 100 g, Fr. 2.20

Œufs d’élevage en plein air Heidi, 6 pièces, Fr. 3.80

Jambon cru de la grange Heidi, les 100 g, Fr. 5.20*/** au lieu de Fr. 6.50


EN MAGASIN

| 85

Gagnez de superbes cadeaux

Du 1er au 10e prix: une carte journalière Duo pour deux personnes (valeur Fr. 54.–) valable du 5.10 au 5.12.10 (rayon de validité de l’abonnement général). Attention: au moins un des deux voyageurs doit détenir un abonnement demi-tarif. Du 11e au 20e prix: un guide officiel SuisseMobile «La Suisse à pied. Chemin des crêtes du Jura». Editions Rossolis.

es journalièress Les cartes Duo sont en vente en u exclusivité à Migros du 5 octobre au 1er novembre (jusqu’à épuisement du stock). Participez: – par téléphone en composant le 0901 560 017 (Fr. 1.–/appel depuis un poste fixe) et mentionnez vos nom et adresse. – par SMS en envoyant «SUISSE» suivi de vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: SUISSE Max Modèle, Rue Modèle 1, 9999 Modèleville. – par internet en vous rendant sur le site www.migrosmagazine.ch/coupdechance.

Salsiz de montagne Heidi, 70 g,

Fr. 3.10*/**

au lieu de Fr. 3.90

Yogourt framboise Heidi, 180 g, Fr. –.95

Birchermüesli aux baies Heidi, 200 g,

Fr. 1.80

Crème glacée noisette Heidi, 150 ml, Fr. 2.10

Lait M-Drink Heidi, 1 litre,

Fr. 1.65

* Action du 5 au 11 octobre 2010. ** En vente dans les plus grands magasins.

Délai de participation: 10 octobre 2010. Les gagnants seront informés par écrit et leurs noms publiés sur www.migrosmagazine.ch. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.


SUR TOUTE LA GAMME ZOÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 18.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

19.90

au lieu de 24.90

Crème de jour Zoé Effect PowerPeptid IP 15 50 ml

11.60

au lieu de 14.50

Crème de jour raffermissante Zoé Revital protection U. V. 50 ml

13.20

au lieu de 16.50

23.60

10.80

Zoé Effect PhytoCellTec Night Renewal Booster 30 ml

Crème de jour Zoé UltraSensitive protection U. V. 50 ml

au lieu de 29.50

au lieu de 13.50

Roll-on rafraîchissant pour les yeux Zoé MoistProtect 15 ml

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION.


EN MAGASIN

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010 0

Des vertes prairies et des vaches comblées, tel est le secret des yogourts Heidi, qui existent désormais en six parfums. Par exemple: yogourt abricot, noisette ou framboise Heidi, 180 g, l’un, Fr. –.95

Fraîcheur des cimes

Originaire des régions de montagne, crémeux et savoureux, le yogourt Heidi fait le plaisir des gourmands.

Photo Bildagentur-Online

V

os désirs sont des ordres: nous avons interrogé septante-cinq personnes pour savoir quelle apparence et quelle saveur nous devions donner au nouveau yogourt Heidi. Résultat: les pots sont désormais plus grands (180 g) et les arômes plus variés (abricot, framboise, café au lait, noisette, myrtille et baies des bois). Il y en a ainsi pour tous les goûts.

De plus, les photos des fruits ont été nettement agrandies pour que vous puissiez repérer encore plus facilement votre parfum préféré. Mais rassurez-vous: le goût, lui, reste aussi naturel et délicat qu’auparavant. Normal: le lait écrémé provient de régions montagneuses suisses certifiées, là où l’air est pur et les prairies verdoyantes à souhait. Une pointe de crème vient

affiner le tout, faisant de la dégustation de ces yogourts frais et onctueux un instant de félicité. Et parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, les dessins très appréciés de Tomi Ungerer, l’illustrateur des livres «Heidi», continuent d’orner les étiquettes des produits de la ligne. Laissez-vous gagner par l’ivresse des sommets! Silke Bender

| 87


88 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Migros Premium: «Je me fais plaisir…»

NOUVEAU

Pâte feuilletée au beurre Migros Premium, 340 g,

Fr. 3.30

Après M-Budget, M-Classic et Sélection, c’est au tour de Migros Premium de faire son apparition. Cette nouvelle ligne, haute en saveur, ravira les papilles des gourmets.

ANCIEN

A

ANCIEN

Photos Limmatdruck, stylisme Eva Müller-Emmerling/Caroline Busch

NOUVEAU

Riz basmati Migros Premium, 1 kg, Fr. 3.75

vec le plaisir comme credo, Migros lance une nouvelle ligne, Migros Premium. Cet assortiment regroupe des spécialités et des produits convenience de grande qualité proposés à un bon rapport qualité-prix dans un design élégant. En bref, Migros Premium est une gamme savoureuse pour tous ceux qui aiment se faire plaisir de temps à autre. A l’instar de Patricia. Très sportive, le jeune femme aime cuisiner, mais apprécie aussi que les repas soient prêts rapidement après l’incontournable jogging qui suit sa longue journée de travail. Surtout si les plats sont aussi bons que ceux faits maison. AB


EN MAGASIN

«… car après une longue journée de travail, j’ai encore trouvé le courage d’aller faire mon jogging.» Patricia Egresits

NOUVEAU

Tartare de bœuf avec sauce Migros Premium, 280 g, Fr. 12.–

| 89


EN MAGASIN

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

| 91

ANCIEN NOUVEAU

NOUVEAU

Fromage à pâte molle bio Cru Blanc Migros Premium, 125 g, Fr. 3.60

Tartare de bœuf épicé Migros Premium, 280 g, Fr. 14.–

Mini gratin de pommes de terre Migros Premium, 300 g,

Fr. 6.-

NOUVEAU

NOUVEAU

Crispinos Camembert M-Premium, 12 pièces,

Fr. 9.90

Fromage à pâte molle bio Charmant Migros Premium, 140 g, Fr. 4.20

NOUVEAU


92 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Bonne pêche

Quels poissons peut-on consommer sans nuire à l’environnement? Le nouveau guide Migros vous donne les clés pour un choix responsable. En outre, les membres du WWF Seafood Group ne proposent plus de poissons menacés d’extinction, comme la raie ou le thon rouge.

Un choix simplifié grâce à un petit dépliant

Grâce au nouveau guide d’achat Migros, il est très facile pour Lara de savoir quelles espèces elle peut servir à sa famille en toute bonne conscience. «Le poisson, c’est bon pour la santé et tellement délicieux. Il a donc souvent sa place dans notre assiette. Toutefois, autant que faire se peut, j’achète du poisson pêché de manière respectueuse de l’environnement ou provenant d’élevage.» Pour les poissons issus de stocks victimes d’une forte surpêche ou d’espèces particulièrement exposées comme la baudroie ou la limande du Sénégal, des solutions solution doivent être trouvées d’ici un an. pr En l’absence d’alternatives prove-

nant de bancs irréprochables sur le plan écologique, les espèces concernées ne sont plus proposées à la vente. Disponible au comptoir poissonnerie des magasins Migros, le petit guide publié en collaboration avec le WWF indique précisément quels poissons et fruits de mer sont recommandés – ou non.

Les vendeurs Migros répondent à vos questions

Vous êtes malgré tout peu sûr de votre choix? Vous avez des questions sur un des labels? Pas de problème! Le conseiller du rayon poissonnerie mettra toutes ses compétences à votre service pour vous fournir les renseignements nécessaires. Vous pourrez ainsi savourer votre poisson la conscience tranquille.

Heidi Bacchilega

Infos: www.migros.ch/poisson ig /p

Photo Lukas Peters, stylisme Karin Aregger Pho

P

lus de 9 kilos de poissons et de fruits de mer ont été dégustés par chaque Helvète l’an dernier – un nouveau record suisse. Ces trois dernières années, la consommation de produits de la mer a même augmenté de 25% pour dépasser les 71 000 tonnes. Il est donc devenu important que les consommateurs privilégient des poissons issus d’une pêche durable. Par chance, les détaillants sont toujours plus nombreux à vendre des produits écocompatibles. Migros, bien sûr, est de ceuxlà. En tant que membre du WWF Seafood Group, le distributeur s’est engagé à proposer, de façon progressive, une offre de poissons issus de stocks gérés de façon durable et d’élevages respectueux de l’environnement. C’est ce que garantissent les labels MSC (Marine Stewart ewart Council) et Bio, de même que la pêche de poissons provenant nt des lacs suisses.


EN MAGASIN

Le nouveau guide Migros indique quel poisson peut être dégusté la conscience tranquille.

| 93

Les labels en bref

MSC: label garantissant une pêche certifiée durable. Les quantités pêchées ne doivent ainsi pas être supérieures au renouvellement naturel des stocks. De plus, les écosystèmes environnants ne doivent pas être perturbés. Bio: les poissons doivent bénéficier de conditions d’élevage respectueuses de l’espèce et leur nourriture provenir de sources durables. L’utilisation de médicaments et d’additifs est soumise à une réglementation très stricte.


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Le choix du pizzaïolo. Outre nos fameux classiques tels que Pizza Margherita et Cie, notre assortiment comprend dès à présent trois délicieuses nouveautés: Midi Pizza Margherita Duo, Mini Pizza Margherita et Mini Pizza Prosciutto. Chaque bouchée est une ode à la cuisine italienne.

NOUVEAU 6.90 Pizza Margherita surgelée 2 x 380 g

NOUVEAU 3.20 Midi Pizza Margherita* surgelée 2 x 115 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.80 Pizza Toscana surgelée 360 g

NOUVEAU 3.60 Pizza Hawaii* surgelée 360 g

NOUVEAU 5.20 Mini Pizza Prosciutto surgelée 360 g

NOUVEAU 3.60 Pizza Favorita surgelée 360 g

MGB www.migros.ch W

BUONISSIMA!


EN MAGASIN

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Chocolat aux châtaignes

NOUVEL EMBALLAGE

Grâce à «Vermicelles», la nouvelle création Migros, les amateurs de chocolat vont pouvoir découvrir de nouvelles sensations gourmandes. L’édition limitée au chocolat au lait est fourrée à la crème de châtaigne délicate. A savourer sous forme de tablette extra-fine ou de boules.

BON & BON MARCHÉ

Nouvel habit

FR. 6.–

Les biscuits ChocMidor arborent un nouveau design. Désormais plus compact, le logo laisse plus de place aux photos des produits. Grâce au motif représentant des montagnes, le message est encore plus clair: ces biscuits de qualité sont suisses et élaborés avec le meilleur chocolat du pays. ChocMidor Suisse, 100 g, Fr. 2.90

Vermicelles Suprême Limited Edition: tablette, 100 g, Fr. 2.80* Boules, 200 g, Fr. 6.80*

* En vente dans les plus grands magasins.

NOUVEAU À MIGROS

NOUVEAU À MIGROS

Figues à tartiner

Nos voisins du Sud ne sont pas les seuls à trouver que les figues vertes fraîches sont l’expression ultime du raffinement: ces fruits sucrés mûris au soleil, à la texture fondante irrésistible, font maintenant leur entrée dans l’assortiment de confitures Favorit. Confiture de figues Favorit, 350 g, Fr. 3.40*

* En vente dans les plus grands magasins.

Petites têtes bien faites

Les nouvelles capsules à mâcher IQ Kids d’Actilife, riches en précieux acides gras oméga 3 (DHA) et en vitamines, sont précisément ce dont vos enfants ont besoin pour repartir du bon pied après les vacances d’automne. Le DHA est un constituant essentiel des cellules rétiniennes et des membranes cérébrales qui transmettent les stimuli: il est par conséquent indispensable à leur développement et à leur bon fonctionnement. De plus, les capsules contiennent de la vitamine E (utile pour les fonctions musculaires), de la vitamine A (pour la croissance) et des vitamines C et D (pour la conservation des os sains). IQ Kids Actilife, 60 capsules, Fr. 10.80* * En vente dans les plus grands magasins.

| 95

NOUVEAU À MIGROS

Pommes de terre farcies

Plat principal pour 4 personnes

➔ Cuire 4 pommes de terre de taille moyenne env. 10 min dans de l’eau salée. Laisser refroidir. A l’aide d’un vide-pomme, inciser les pommes de terre au niveau de la pointe et creuser un peu. Peler les pommes de terre. Env. Fr. 2.– ➔ Mélanger la chair des pommes de terre avec 4 filets d’anchois et tartiner la face intérieure de 4 tranches de lard de ce mélange. Garnir chaque tranche d’une feuille de sauge. Rouler les tranches de lard et insérer dans l’ouverture pratiquée dans les pommes de terre. Env. Fr. 4.– ➔ Braiser 15 min au four préchauffé à 180 °C avec un peu d’huile d’olive. Conseil: accompagner d’une salade verte.

+ + + +


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

s en Préparez votre repa rayon un tour de main. Au tre des surgelés de vo ez er Migros, vous trouv és tout des légumes surgel gneront prêts qui accompa licieux à merveille nos dé tit! pé poissons. Bon ap

6.15

au lieu de 7.70

20 % de réduction sur les filets Gourmet à la provençale, MSC surgelés 400 g

6.10

Soupe au saumon et aux crevettes MSC, surgelée 400 g

6.40

au lieu de 8.–

20 % de réduction sur les filets Gourmet à l’orientale, MSC surgelés 400 g

8.90

Saumon sauvage Sockeye du Pacifique, MSC surgelé 250 g, 2 pièces

7.40

7.90

Nuggets de colin MSC, surgelés 400 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

5.60

au lieu de 7.–

20 % de réduction sur les filets Gourmet aux amandes, MSC surgelés 400 g

Bâtonnets de colin d’Alaska MSC, surgelés 750 g

MGB www.migros.ch W

ARINE! FRAÎCHEUR MARINE!


EN MAGASIN

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

| 97

Le plus d’Anna’s Best

Salade de saison

En forêt ou dans les champs, les couleurs sont de plus en plus éclatantes au fil de l’automne. Migros s’adapte également à cette saison en proposant à nouveau dans son assortiment la salade de chou rouge Anna’s Best. En plus d’éblouir avec sa belle couleur violette, ce légume regorge de minéraux essentiels comme le calcium, le magnésium, le potassium, l’iode, le zinc, le fer ainsi que plusieurs sortes de vitamines B. L’hiver peut arriver, nous sommes parés!

Toutes les salades de l’assortiment Anna’s Best sont de première fraîcheur et exemptes de conservateurs et de colorants. L’emballage en barquette contient une fourchette et se laisse facilement refermer.

Salade de chou rouge Anna’s Best, 170 g, Fr. 2.90

Collectez des points CUMULUS dans 29 millions de commerces Recevez 3000 points CUMULUS

Votre cadeau de bienvenue pour toute demande complète envoyée entre le 23.8 et le 31.10.2010 et acceptée. cumulus-mastercard.ch/3000

Avec la CUMULUS-MasterCard gratuite*, vous collectez des points CUMULUS à chacun de vos achats: 1 point pour un franc dépensé à votre Migros ou pour deux francs en dehors de Migros, dans 29 millions de commerces du monde entier. Demandez dès maintenant votre carte de crédit gratuite* sur cumulus-mastercard.ch/3000, dans votre Migros ou au 044 439 40 27.

Cotisation annuelle

CHF 0.–

* Sans cotisation annuelle pour la carte principale ni pour la carte supplémentaire. L’émettrice de la CUMULUS-MasterCard est GE Money Bank SA.

Publicité


98 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

J’

ai toujours été fascinée par le monde végétal.» Nulle surprise d’entendre une telle déclaration dans la bouche de Carole Dougoud! Voilà près de quarante ans qu’elle vante – par le biais de restaurants, de livres ou de formations – les mérites culinaires et nutritionnels des plantes en tout genre. Dans ses assiettes, algues marines et pousses diverses viennent souvent se marier à d’insolites variétés de légumes. Et depuis 1995, elle propose avec son institut Haute Vitalité conférences et ateliers visant à promouvoir l’alimentation vivante, cette cuisine qui fait la part belle aux graines germées et ne tolère la cuisson qu’à petite dose ou à très basse température.

Des graines oléagineuses comme base

Au menu d’ailleurs aujourd’hui: une pizza… crue! En guise de base, Carole Dougoud utilise différentes graines oléagineuses, agrémentées de courgettes, qu’elle réduit en pâte, étale en galette, et glisse dans un déshydrateur, ustensile indispensable pour qui veut se lancer dans un régime cru. «Cela remplace la cuisson, explique-t-elle. Mais si on ne dispose pas d’un tel matériel, on peut mettre la pâte durant une heure au congélateur ou la passer au four à très basse température.» Tel est bien le principe inhérent à cette pratique alimentaire: toute cuisson dépassant les 45 °C détruit une partie des nutriments présents dans les ingrédients. «Notamment les enzymes, essentielles aux fonctions métaboliques, souligne Carole Dougoud. Pour assimiler les aliments cuits, le corps doit donc puiser dans ses propres réserves et solliciter le

Secrets de cuisine er, c’est… Pour vous cuisin ation. Un ar t et une médit ment de bien. Ça me fait énormé at favori? Quel est votre pl e-lion, avec de la dent-d e, lad Une simple sa es tig s de e, la chicoré de la roquette, de s de et s, ue elques alg de betteraves, qu tous e ng ma n J’e s. sorte pousses de toutes er ss . urrais pas m’en pa les jours, je ne po z-vous pour rien Que ne mangerie au monde? udre tuellement me réso Si je pourrais éven , lle bout de volai à consommer un her revanche pas touc en je ne pourrais ifère. du tout à un mamm e? ujours en réserv Qu’avez-vous to umes lég s de ix, no s es, de De tout: des grain s algues… de mon jardin, de z-vous partager Avec qui aimerie un repas? entée at à qui j’ai été prés Avec Philippe Roch la de la ga au ues jours à Berne il y a quelq it moi so ce e qu n A conditio Semaine du goût. ndaz. qui cuisine, ici à Ne

pancréas. Consommer des mets crus permet d’économiser notre capital-enzymes, ce qui contribue au renforcement de notre système immunitaire.» Les légumes qu’elle placera sur sa pizza auront donc été marinés plusieurs heures dans un mélange d’huile d’olive et de sel aux herbes. «Cela permet de les attendrir. Après tout, c’est aussi le but de la cuisson.» En remplacement du fromage enfin – l’ali-

Carole Dougoud vante depuis près de quarante ans les qualités de la cuisine végétarienne.

Elle décline la nature dans

Fondatrice de l’institut Haute Vitalité à Nendaz (VS), Carole Dougoud prône une alimentation à base Rencontre gourmande autour d’une pizza… crue!


CUISINE DE SAISON CAROLE DOUGOUD

| 99

FAIRE TREMPER les noix et

les graines dans de l’eau tiède.

PASSER les graines au mixer. APPLATIR la pâte en petites

rondelles de 10 cm de diamètre.

DÉCORER le tout avec des pousses d’oignon.

les assiettes

de graines, d’algues, de pousses et de légumes.


Une découverte suisse qui promet

Et si vous n'aviez plus jamais mal aux pieds ? Lequel de ces maux vous fait souffrir ?

❐ Cors aux pieds ❐ Durillons ❐ Oignons ❐ Pieds plats ❐ Douleurs sous la plante des pieds ❐ Affaissement de la voûte plantaire ❐ Crampes dans les pieds et orteils ❐ Douleurs dans les talons ❐ Douleurs dans les chevilles ❐ Jambes douloureuses ❐ Douleurs dans le bas du dos

En lisant le texte ci-dessous, vous découvrirez que la majorité des problèmes que vous rencontrez avec vos pieds peuvent provenir d'undéfaut dans la courbure de votre voûte plantaire. C'est ce qu'un podologue suisse a découvert. Les résultats et le soulagement peuvent être quasi immédiats. C'est pourquoi la société IncoSan vous propose de tester sous garantie et sans engagement défintif les Semelles "Miracle" Swissco®. En plus, elles sont pratiquement invisibles dans vos chaussures.

U

n podologue suisse a mis au point de véritables semelles"Miracle". Imaginez, elles supprimeraient presque instantanément bien des problèmes, douleurs et souffrances que vous pourriez avoir avec vos pieds et surtout, surtout... elles les empêcheraient de réapparaître. Essayez-les et vous verrez que cela faisait très longtemps que vous n'aviez plus été aussi bien avec vos pieds. Et si, grâce à ces semelles, tous vos problèmes de pieds disparaissaient ? Si vous souffrez de l'un ou de plusieurs des problèmes décrits ci-dessus... alors, réjouissezvous. Un podologue suisse (spécialiste qui s'occupe des pieds) a mis au point de véritables semelles "miracle". Les

fameuses Semelles SwissCo®. Oui, vous avez bien lu: une semelle "Miracle" qui apporterait un soulagement immédiat et qui empêcherait les problèmes de réapparaître. Comme les "miracles", il faut souvent les voir pour y croire, la société Incosan a décidé de vous permettre de les tester sous garantie et sans engagement définitif, pendant 30 jours pour constater par vous-même les bienfaits de ces extraordinaires semelles. Comment fonctionnent ces semelles "Miracle" Ce podologue suisse a découvert que la plupart des problèmes que vous pouvez rencontrer avec vos pieds sont souvent le résultat de pieds mal soutenus. Avec le temps, votre voûte plantaire s'affaisse. Vos pieds se déforment provoquant des douleurs aux

Douleurs dans le bas du dos Plante des pieds douloureuse

Douleurs dans les chevilles

Cors Durillons Oignons

Crampes dans les orteils

Jambes douloureuses

Affaissement ou douleurs de la voûte plantaire

Douleurs dans les talons

talons, aux chevilles, aux mollets, aux jambes, au dos et souvent même, en plus, des crampes douloureuses. Vos doigts de pieds subissent des contraintes qui provoquent des douleurs insoutenables. Les chairs sont martyrisées. Les ongles entament les parties molles et plus le temps passe plus vos pieds vous font mal.

Les semelles Swissco s'adaptent à toutes les chaussures et sont faciles à installer

Fort heureusement, ce podologue a inventé la semelle Swissco® pour vous aider. En fait, ces semelles se déposent dans vos chaussures (sans pour autant en réduire la pointure, comme c'est souvent le cas avec des semelles) et deviennent totalement invisibles pour l'extérieur. Glissez ensuite vos pieds dans vos chaussures. Vous verrez immédiatement la différence. Vos pieds seront aussi confortables qu'un bébé dans son berceau. Grâce aux Semelles Swissco® les os de vos pieds (qui comptent parmi les os les plus sensibles du corps humain) retrouveront bien-être et soulagement. Les chairs pourront se détendre et les douleurs disparaître.

Comment tester sous garantie ces Semelles "Miracle"? Pourquoi acheter sans essayer? C'est l'un des nombreux avantages chez Incosan: vous permettre d'essayer chaque produit avec une garantie de satisfaction. Indiquez votre pointure et renvoyez le bon ci-contre. Par retour vous recevrez les semelles directement adaptées à vos pieds. Glissez-les dans vos chaussures, faites quelques pas et appréciez votre nouvelle façon de marcher sans gêne. Vous ne pourrez bientôt plus vous en passer. N'hésitez pas, ... profitez maintenant de cette offre d'essai exceptionnelle et découvrez sans risque ce qu'un podologue suisse a imaginé pour vous faire oublier vos problèmes de pieds. Incosan – Ebni 15- CP 57- 9053 Teufen Tél. 0848 748 649 - Fax. 071 335 80 19 info@incosan.com

BONà renvoyer D ESSAI à Incosan – Ebni 15- CP 57- 9053 Teufen Tél. 0848 748 649 - Fax. 071 335 80 19 info@incosan.com je ne veux plus souffrir des pieds et je voudrais essayer les semelles SwissCo®. Si je ne suis pas entièrement satisfait des résultats obtenus pendant les 30 jours d'essai, je vous renverrai les semelles et je ne vous devrai rien.

OUI,

Pointures : du 36 au 46

1 paire : Fr. 49,2 paires : Fr. 87,- Vous économisez Fr. 11,4 paires : Fr. 139,- Vous économisez Fr. 49,-

J’indique ici ma pointure ............................

Nom ........................................................ Prénom ................................................... Adresse ................................................... NPA/Localité .......................................... ................................................................. Tél. .............../.......................................... 2167

Participation aux frais d'envoi, seulement Fr. 6,95 seront facturés en sus.

Commandes urgentes

N° 0848 748 649


Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

CUISINE DE SAISON CAROLE DOUGOUD

| 101

mentation vivante se base également sur le végétalisme, qui exclut tout produit laitier – elle utilisera des pignons moulus. Un coulis de tomate, des olives, des câpres, des rondelles d’oignon et le tour est joué: la pizza est prête à être consommée. Mais comment en vient-on à concevoir ce genre de plat pour le moins original? «Je suis végétarienne depuis l’âge de 19 ans, raconte Carole Dougoud. Par philosophie: je trouve inutile de devoir tuer des animaux pour vivre. Or, lorsqu’on s’interdit de manger de la viande, on se tourne vers d’autres options et on découvre toutes sortes d’alternatives fascinantes.»

Une enfance passée en Afrique

Cette curiosité pour le monde végétal l’a accompagnée tout au long de sa vie. Elle n’est d’ailleurs certainement pas étrangère à son enfance passée en Afrique. «Mes parents étaient des Suisses voyageurs. Jusqu’à 12 ans, j’ai vécu au Congo, au Nigeria, en République de Djibouti. Là-bas, on trouve dans chaque jardin des fruits magnifiques! Et dans ma famille, nous n’avons jamais consommé beaucoup de viande. Ma mère élevait bien des poules, mais elle n’avait jamais le cœur de les tuer...» A 24 ans, sans aucune formation culinaire ou hôtelière en poche, elle ouvre avec son premier mari un restaurant végétarien à Genève. Autant dire qu’en 1975, de tels établissements ne courent pas les rues. «Nous avons rencontré un certain succès, se souvient-elle. Mais si nous pouvions nous assurer une solide clientèle à midi, les soirs en revanche, nous avions du mal à tourner.» Nouvelle tentative, toujours dans la cité de Calvin, cette fois dans un local attenant à un club de jazz. Grosse réussite: les concerts attirent les foules aux tables de Carole Dougoud. Mais la salle de spectacle ferme ses portes en 1986: «La situation est alors devenue plus difficile.» Pas découragée pour un sou, elle se lance dans un nouveau défi: faire connaître sa cuisine à un public moins averti. «Dans les restaurants, nous recevions surtout un noyau d’habitués.» Pendant dix

Carole Dougoud: «Lorsque l’on s’interdit de manger de la viande, on se tourne vers d’autres options et on découvre toutes sortes d’alternatives fascinantes.»

ans, elle écume donc foires et festivals, installant son enseigne végétarienne entre les stands de kebabs et de hot-dogs. Deux découvertes marquent également sa carrière d’une pierre blanche. Deux ingrédients qui deviendront des éléments indispensables de sa cuisine: les algues marines et les graines germées. «J’ai tout de suite été conquise par les premières. Je retrouvais le goût de la mer auquel j’avais été familiarisée en Afrique. Et puis, elles

représentent un véritable concentré de sels minéraux, de vitamines, de protéines…» En 1991, elle crée donc Atlantica, sa propre ligne de produits aux algues, et encore aujourd’hui, fréquente régulièrement les plages bretonnes, histoire de faire le plein de ces précieux végétaux. Quant aux graines germées, elle y viendra un peu plus tard, en 1995, lors d’une formation aux Etats-Unis. «Le mouvement de l’alimentation vivante était très en

vogue là-bas. En Suisse, je faisais un peu office de pionnière.» Là encore, coup de foudre pour les pousses: «Vous n’avez pas idée à quel point elles sont nourrissantes et énergétiques! Et elles sont extrêmement riches en enzymes.» De retour sur le Vieux-Continent, Carole Dougoud fonde l’institut Haute Vitalité, puisant dans sa longue expérience pour enseigner à tout un chacun à apprêter graines, algues, légumes. Professionnels et particu-


102 |

CUISINE DE SAISON CAROLE DOUGOUD

liers se succèdent à ses ateliers. «Je reçois notamment des personnes allergiques au gluten ou intolérantes au lactose qui ne savent plus que manger. Quelques chefs viennent parfois chercher l’inspiration. Et depuis quelque temps, je forme de futurs enseignants dans le domaine de la nutrition. Bref, la relève est assurée», se réjouit-elle. En 2003, Carole Dougoud déménage son institut à Haute-Nendaz, en Valais. Renouant ainsi avec les montagnes dans lesquelles elle était envoyée enfant, lors de la saison des pluies en Afrique. Elle accueille ses élèves dans un joli chalet. Un cadre idéal pour cette amoureuse de la nature. Et qui lui permet de cultiver ses légumes, sa roquette, ses radis, et de faire germer ses graines. «J’essaie d’assurer la totalité du cycle, de la graine à la plante, et ainsi de suite, explique-t-elle. En fait, je vise l’autarcie.» Tania Araman Photos François Wavre / Rezo

Plus d’infos: www.hautevitalite.ch A lire: «Les graines germées de A à Z», Ed. Jouvence; «Les algues, légumes de la mer», Ed. La Plage. La journée mondiale de l’alimentation crue aura lieu le 10 octobre: www.weltrohkosttag.de/francais.html

La pizza haute vitalité

Une recette de Carole Dougoud

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES (environ 8 mini-pizzas) 50 g de noix de pécan 50 g de noix de Grenoble ou cerneaux de noix 150 g de graines de courge 100 g de graines de tournesol 100 g de courgettes Amandes moulues Une tomate ananas (ou cœur de bœuf) 4-5 tomates séchées Une gousse d’ail pelée Une cuillère à soupe d’huile d’olive 5-6 feuilles de basilic 6 champignons blancs 70 g de brocolis 70 g de potimarron Huile d’olive Sel aux herbes 40 g de pignons Laitue de mer séchée Olives Câpres Un oignon rouge Pousses d’oignon

D savoureuses De recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

Migros Migros Ma Magazine Magaz gazine ine 40, 40, 4 octobre octob oc tobre tob re 2010 201

PRÉPARATION 1) Tremper les noix et les graines dans de l’eau tiède durant deux heures. Egoutter. Détailler les courgettes en cubes et ajouter au mélange. Passer le tout au mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Epaissir à l’aide des amandes ou noisettes moulues. Aplatir en petites rondelles de 10 cm de diamètre, placer au congélateur durant une heure. 2) Passer au mixer la tomate pelée, les tomates séchées, l’ail, le basilic et l’huile d’olive jusqu’à l’obtention d’une sauce épaisse. 3) Laver et couper en tranches les champignons blancs, émincer les brocolis et le potimarron à l’aide d’une mandoline et laisser mariner les légumes dans trois bols différents avec de l’huile d’olive et du sel aux herbes, durant une à deux heures. 4) Passer au mixer les pignons. Sur chaque rondelle de pâte, étaler une

couche de coulis de tomates, disposer quelques légumes marinés et saupoudrer de pignons moulus. Décorer avec des olives, des câpres, de la laitue de mer hachée, des oignons rouges coupés en fines lamelles et des pousses d’oignon. Suggestion Accompagner la pizza de poivrons et avocats farcis de légumes – au choix selon les goûts – coupés finement et marinés dans de l’huile d’olive et du sel aux herbes et enrichis de sarrasin germé et de pousses de radis. Servir sur un lit de pousses vertes de tournesol. Valeur nutritive Par pièce, env. 13 g de protéines, 31 g de lipides, 5 g d’hydrates de carbone, 1700 kJ/400 kcal Temps de préparation env. 30 minutes + environ 2 heures trempage + env. 2 heures pour laisser mariner + env. 1 heure au congélateur.


9 jours en Méditerranée

Prestations incluses: 

     

Croisière au départ de Savone en bateau de croisière 5* première classe – à bord du Costa CONCORDIA 9 jours de croisière sur le Costa CONCORDIA soit 8 nuits dans la catégorie de cabine choisie Pension complète exceptionnelle à bord jusqu’à 6 repas quotidiens par jour Participation libre aux activités de bord Programme quotidien d’animations, shows en soirée et musique live Excellente assistance par le personnel francophone de bord Documentation de voyage informative

D

pour lales réservations! jusq pour

24 octobre

P r i x d ‘a c ès

. par pers

CHF

D DU A BOR T 5 BO PAQUEOTTE C OSTA L E LA F

– . 5 7 9

d voyage e d s r u 9 jo

tion

CROISIÈRE DE NOËL

RIX MOsIeTcIoEndPe persoun’anue !

Découvrez les plus fascinantes villes de Méditerranée et venez goûter au confort première classe à bord du Costa Concordia

Voyage 5910

Costa Concordia – Départ 20.12.2010 Savone

Votre programme de voyage

Barcelone Civitacecchia Cadiz

Malaga Casablanca

Prix par personne 1ère 2ème en cabine double personne personne Cabine intérieure – Cat. I1 1300 650 685 Cabine intérieure – Cat. I2 1370 Cabine intérieure – Cat. I3 1450 725 Cabine intérieure – Cat. I4 1500 750 Cabine intérieure – Cat. I5 1540 770 Cabine extérieure – Cat. E1 1710 855 Cabine extérieure –Cat. E2 1790 895 Cab. extér. avec balcon – Cat. B1 1960 980 Cab. extér. avec balcon – Cat. B2 2040 1020 Cab. extér. avec balcon – Cat. B3 2130 1065 Cab. extér. avec balcon – Cat. B4 2210 1105 Cab. extér. avec balcon – Cat. B5 2290 1145 Cab. extér. avec balcon – Cat. B6 2380 1190 Cabine individuelle: prix sur demande

Prestations non comprises: Trajet en car depuis la Suisse jusqu’à Savone aller/retour CHF 199.– par personne • Les excursions facultatives • Pourboires obligatoires (env. € 7.par jour) • L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 50.– • Frais de réservation CHF 30.- par pers. Prix fixes pour les enfants: Les enfants et adolescents jusqu’à 17 ans logeant en cabine avec au minimum 2 adultes payant le plein tarif, paient un prix fixe de CHF 199.– (croisière). Trajet en car CHF 110.–.

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

A un tarif irrésistible découvrez les plus beaux ports méditerranéens. Flottez sur l’un des bateaux de Costa et laissezvous bercer par le roulis de votre hôtel flottant première classe, au confort 5 étoiles, sans même vous préoccuper de faire et défaire vos valises! Au gré des flots, vous découvrirez 4 des plus beaux endroits de la Méditerranée!

1er jour, Suisse – Savone (Italie): voyage individuel vers Savone ou, si vous réservez le trajet en car, départ le matin du lieu d’acheminement choisi vers Savone. Arrivée l‘ aprés-midi à Savone. Après l’embarquement, rassemblement sur le pont du bateau pour le traditionnel appareillage à 17.00h. Appréciez votre premier dîner à bord et l’excellent programme de soirée qui s’ensuivra. 2è jour, Barcelone (Espagne): 3è jour, en mer 4è jour, Casablanca (Maroc): 5è jour, Cadix (Espagne): 6è jour, Malaga (Espagne): 7è jour, en mer 8è jour, Civitavecchia/Rome (Italie):

13.00-18.00 07.00-21.00 09.00-19.00 08.00-13.00 08.00-19.00

COSTA CONCORDIA – Bateau 5Deluxe

Le paquebot luxueux le „Costa Concordia“ vous emmène, sans avoir à faire et défaire vos valises et vous conduit vers les plus beaux ports méditerranéens. Ce bateau de croisière 1ère classe, au design élégant, vous met de suite dans une ambiance bien-être. Tous vos souhaits sont exaucés! Cet hôtel flottant de 1ère classe offre 1430 cabines tout confort, dont exactement 505 avec balcon indépendant. Vous serez gâtés avec 6 repas quotidiens répartis dans 5 restaurants. A votre disposition: 13 bars, 4 piscines, plusieurs whirlpool, énorme centre de fitness et de wellness avec salles de soins, sauna et hammam. Coin internet, bibliothèque et arcade de shopping. Si le cœur vous en dit, baignez-vous dans l’ambiance chaleureuse qui règne à bord et participez au programme de soirée offrant divers bars, shows, théâtre, cinéma, jeux de hasard au casino et danse à l’élégant dancing et, ne ratez en aucun cas le superbe dîner offert par le capitaine, en tenue de gala.

9è jour, Savone(Italie) – Suisse: après votre buffet de petitdéjeuner, arrivée à Savone à 9h00. Voyage de retour individuel ou, si vous avez réservé les trajets aller/retour en car, votre bus vous attendra afin de vous ramener à votre lieu de retour choisi. Arrivée en Suisse dans le courant de la soirée.

Excursions: Composez vous-même votre propre pro-

gramme d’excursions. A chaque escale, vous avez plusieurs possibilités d’excursions qui vous sont proposées directement à bord et que vous réglez sur place.

Exemple de cabine double extérieure

Exemple de cabine intérieure

✆ 0848 840 905 Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

ou sur internet: www.net–tours.ch

ou auprès du bureau profes.: Lundi au vendredi 9h à 12h et 13h30 à 18h

043 211 63 73

Vos avantages –  Des prix très bas grâce à la vente directe  Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage Organisation et réalisation: net–tours


Doppelherz®

Glucosamine + vitamines C + E + zinc + sélénium Pour maintenir la souplesse de vos articulations! • La glucosamine est un composant naturel des tissus conjonctifs, du cartilage articulaire et des ligaments. Un apport suffisant permet de maintenir la mobilité articulaire.

• Complétée de façon judicieuse avec les minéraux zinc et sélénium ainsi que les vitamines C et E.

No au uveau ra san yon t de vot é Mig re ros

La force de deux cœurs

Doppelherz est en vente à votre Migros


VOTRE RÉGION MIGROS AAR

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

| 105

Grandeur de la musique symphonique BRÈVES

Produit de la semaine

L’Orchestre Révolutionnaire et Romantique pour la première fois en tournée suisse.

Sir John Eliot Gardiner est un des chefs d’orchestre les plus polyvalents de son temps et une figure phare de la renaissance de la musique ancienne.

Aspirateur eau et poussière Kärcher A2120, au Do it + Garden, pour travaux de nettoyage dans l’espace bricolage. Cuve en acier fin de 20 l, tube d’aspiration télescopique, 1200 W, dépression 170 mbars. Prix jusqu’au 11.10.2010 (jusqu’à épuisement du stock: Fr. 99.– (au lieu de Fr. 149.–)

Offre Ecole-club Cambridge English Les vacances d’été terminées, démarrez un cours d’anglais avec diplôme à la clé. Après évaluation de vos connaissances, nous vous préparons pour les examens. Informations: www.ecole-club.ch Tél. 0844 844 900

InterMezzo Voilà que Jésus écrit maintenant à Migros Aar. Il ne s’agit toutefois pas d’un contact surnaturel et Schönbühl n’a aucune chance de devenir un second Lourdes. Plus simplement, le Jésus en question exploite à Genève une petite entreprise de nettoyage. Celle-ci offre depuis peu ses services également en Suisse alémanique. Grâce à sa publicité, on apprend qu’il faut compter 50 francs pour faire nettoyer deux fenêtres. On peut se demander s’il existe un tarif spécial pour les églises…

Où et quand?bre 2010,

L

e nom de cet orchestre célèbre qualifie également ses interprétations pleines de fougue et de passion. Sous la direction de son chef et fondateur, Sir John Eliot Gardiner, l’ensemble aborde trois chefs-d’œuvre de la musique symphonique de Brahms et Schumann. Le double concerto de Brahms pour violon, violoncelle et orchestre retentira lors de la première

tournée des Migros-Pour-cent-culturel-Classics de la saison 2010/11. Avec en solistes, le violoniste mondialement connu Thomas Zehetmair et le jeune violoncelliste Christian Poltéra, qui fait déjà partie des talents les plus recherchés de sa génération. L’ouverture Manfred et la rayonnante troisième symphonie dite Symphonie rhénane compléteront le programme. Mischa Damev

Mercredi 20 octo 19 h 30 Kultur-Casino Berne Orchestre Révolutionnaire et Romantique Sir John Eliot Gardiner, direction Thomas Zehetmair, violon Christian Poltéra, violoncelle Réservations: BernBillett, tél. 031 329 52 52 ou www.bernbillett.ch www.migros-kulturprozentclassics.ch


00, 4 00. Monat2010 2010 106 | Migros Magazine 40, octobre

L

e théâtre de marionnettes Demenga/Wirth est connu pour ses personnages aux mille expressions.Sanouvellepièceemmène le public au pays du roi Bonifaz. Un royaume où le bonheur règne en maître et où les habitants sont heureux. Un nain y garde un trésor fait de pierres de lune dont le rayonnement assure au pays son bien-être. Le diable ne supporte que très mal cet état de choses. Il charge des voleurs de subtiliser les pierres afin de précipiter la région dans le malheur. Son projet ne réussit qu’à moitié, le trésor retournant chez le roi par des chemins détournés. Il décide de faire monter les pierres de lune en diadème pour sa fille, une belle princesse, naturellement. Mais le diable n’a pas dit son dernier mot. Une sorcière entre alors en scène. Malgré le succès de son entreprise, l’histoire connaîtra une fin heureuse grâce au nain dont la sagesse trouvera la parade. D’Mondsteine – en dialecte suisse alémanique – dure 65 minutes (enfants dès 5 ans). Du 20 octobre au 24 novembre. Reprise en janvier. Le théâtre de marionnettes Demenga/Wirth a mis en scène La Belle et la Bête. En novembre, trois représentations de ce conte populaire seront au programme. Pour les jeunes dès 16 ans et les adultes. R.P.

Les aventures des pierres du bonheur Première au Théâtre de marionnettes de Berne: «D’Mondsteine», un conte raconté en dialecte et qui va enchanter les petits et grands enfants.

Le nain plein de sagesse, gardien des pierres de lune, avec son ami le hibou.

Programme Avent au théâtre de marionnettes Dès le 27 novembre, on retrouvera la traditionnelle histoire de Noël qui séduira jeunes et moins jeunes. Dès 6 ans, réservations recommandées. Altstadtpodium au Puppentheater Les «bärndütschi Weihnachtsgschichte» (histoires de Noël en dialecte bernois) de Paul Niederhauser sont les bienvenues pendant l’Avent. Paul Niederhauser sait les raconter comme personne avec brio et humour (17 décembre). Le public pourra retrouver «Genie und Wahn». Ces lectures - accompagnées en musique - auront pour sujet Robert Walser (le 15 octobre) et Maître Eckhart (le 6 novembre). Informations complètes sur le calendrier: www.berner-puppentheater.ch Réservations dès le 5 octobre: tél. 031 311 95 85, de 13 h 30 à 17 h 30 (mardi - samedi)

La princesse en compagnie de son jeune admirateur.


VOTRE RÉGION MIGROS AAR

| 107

COMITÉ COOPÉRATIF

Durabilité et subvention

Extraits de la 47e séance du comité coopératif de Migros Aar. La plateforme de l’électromobilité qui permet de générer moins de bruit et de gaz d’échappement: m-way.

L

es premiers points à l’ordre du jour de la séance du comité coopératif se sont déroulés selon l’ordre établi: salutations, acceptation du procèsverbal de la dernière séance, rapport du directeur Beat Zahnd. Cornelia Diethelm, responsable du département Issue Managements & Durabilité de la FCM, a ensuite pris la parole pour exposer les objectifs de son travail. «Comment garantir aux clients Migros qu’ils peuvent consommer dans ses magasins avec bonne conscience? Comment assurer à nos employés cette même conscience dans leur travail?» La réponse peut être apportée par une citation du fondateur de Migros, Gottlieb Duttweiler, disant en substance «que plus une entreprise est importante, plus il lui incombe de s’engager, au-delà des aspects purement commerciaux, dans la résolution des problèmes de l’humanité». Des propos tenus en 1959 déjà. Cornelia Diethelm a détaillé pour les membres du comité

coopératif les devoirs qui incombent à Migros, à savoir «créer des valeurs durables pour nos partenaires».

La Suisse dans un rôle de pionnier

Cela ne peut être réalisé que si un équilibre est respecté entre les dimensions économiques, écologiques et sociales des activités commerciales. Pour le respecter, renoncer aux produits provenant d’animaux détenus en cage joue un rôle aussi important que les standards sociaux et écologiques auxquels sont soumis les fournisseurs. Il faut également favoriser le plus possible les transports des marchandises par le rail ou encore les fonds d’aide. La conférencière a particulièrement insisté sur les aspects négatifs de la pêche à outrance dans les océans, de la déforestation des forêts tropicales, de la pénurie d’eau et du réchauffement climatique: «La Suisse est un très petit pays, mais en comparaison un pays très riche. Il doit donc se profiler comme

pionnier en faveur de la protection de l’environnement.»

Relations interculturelles

Migros estime donc – notamment au vu de son action passée – de son devoir d’agir comme exemple au sein de cette petite Suisse. L’exemple le plus récent: m-way, la plateforme de l’électromobilité qui permet de générer moins de bruit et de gaz d’échappement. Pour terminer la séance, Sybille Liebetrau, présidente de la commission pour les affaires sociales (KosA) du comité coopératif, et ses cinq collègues – Regula Stöckli, Erika Oppliger, Madeleine Gysi, Regine Gilgen et Pia Barbier – ont détaillé le fort engagement financier de la KosA dans de nombreux projets des cantons d’Argovie, de Soleure et de Berne. Le «Grüezi Treff» à Seon, une institution qui travaille en faveur des relations interculturelles entre chrétiens et musulmans, a également fait l’objet d’une présentation devant le comité de la part de ses fondateurs. Bo


MMMM… PÂTISSERIE DE CARNAVAL L'AUTOMNE EN FLEURS! MAINTENANT OU JAMAIS! OFFRES VALABLES UNIQUEMENT DU 5.10 AU 11.10.2010

7.50

Callune le lot de 6 pièces

5.90 Callune Twingirls la plante

3.90

Callune standard la plante

4.90

Bruyère la plante

5.90

Conifère pour balcon* en pot de 13 cm la plante

*En vente uniquement dans les plus grands magasins. Société coopérative Migros Aar

6.90

Skimmia japo la plante

nica 5+


Maintenant

Détente et divertissement assurés !

777.– Avant

Maintenant

299.–*

*

Action d’échange Sony. À l’achat d’un modèle HX5, WX5 ou NEX5 et en échange de votre ancien appareil photo, vous bénéficiez d’une prime de Fr. 100.–.

999.–

programme de nettoyage et de détartrage automatique

Avant

399.–

Zoom optique 10 x, objectif 25-250 mm

25%

22%

DSC-HX 5 10,2 mégapixels, écran couleur LCD 3,0", stabilisateur d’image optique, objectif de précision G, fonction vidéo Full HD, fonction panorama intelligente, imagerie HDR automatique (à grande gamme dynamique) / 7933.365 Valable du 04.10 au 30.11.2010 MACHINE À CAFÉ AUTOMATIQUE EA 8250 Molette de sélection en métal pour une utilisation aisée, sélection directe d’un espresso, d’un café double, etc., embout cappuccino pour faire mousser le lait, plateau chauffe-tasses, écoulement du café réglable en hauteur, fonction vapeur/eau chaude, mise en marche/arrêt programmable, système de filtration de l’eau Claris, contenance du réservoir d’eau 1,8 l / 7173.654

Maintenant

79.90 Avant

155.–

Coupefavoris escamotable Maintenant

299.– Avant

499.–

suppor t mural inclus

40%

32 LC 740 82 cm 16:9, luminosité 500 cd/m2, contraste 1500:1, temps de réponse 6,5 ms, WXGA Progressive Panel (1366 x 768), guide électronique des programmes (EPG), son stéréo 20 W, télétexte TOP (1000 pages), 2 prises HDMI / 7702.666

Les offres sont valables du 4.10 au 9.10.2010 ou jusqu’à épuisement du stock, sauf indication contraire. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans les magasins melectronics: Argovie Baden, Bremgarten, Brugg, Buchs – Wynecenter, Lenzburg, Oftringen – OBI Fachmarktcenter, Reinach, Spreitenbach – Tivoli, Wettingen Berne Berne Brünnen – Westside, Berne – Marktgasse, Berne – MParc Wankdorf, Burgdorf – Gotthelf, Brügg – Centre, Interlaken – Bödeli, Langenthal – MParc, Langnau, Lyss – Zentrum Seeland, Münsingen, Schönbühl – Shoppyland, Thoune – Zentrum Oberland, Worb Soleure Egerkingen – Gäupark, Granges, Langendorf – Ladedorf, Olten – Freizeitland Sous réserve de modifications de modèles, de prix et d’erreurs d’impression.

Rasoir Series 3 Smart Control Alimentation par secteur/ accu, double grille de coupe avec tondeuse intégrale, Smart Foil, témoin de charge, lavable / 7178.640

48%


U! EA UV NO

Orangina 0.5L – nouveau Look et encore plus naturel! Découvrez l’événement saveur rafraîchissante d’Orangina avec sa pulpe et ingrédients naturels uniquement.

SHAKE IT TO WAKE THE FRUIT INSIDE Orangina est en vente à votre Migros

L’investissement le plus sûr du monde. © corbis

spinas | gemperle

Les femmes pauvres des pays en voie de développement sont les meilleures emprunteuses. Elles remboursent leurs microcrédits en l’espace d’une année à peine. L’argent sert par exemple à financer une entreprise familiale. Caritas lutte contre la faim et la pauvreté par l’attribution de microcrédits. Nous sommes solidaires. CCP 60-7000-4, www.caritas.ch

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

VIE PRATIQUE PLEIN AIR

| 111

Le Nozon est le fil rouge de cette balade d’une heure trois quarts environ.

Et au milieu du monde coule une rivière…

A pied de l’abbaye de Romainmôtier au château de La Sarraz, en passant par les rafraîchissantes et séduisantes gorges du Nozon. Flânerie méditative, pour petits et grands, au fil de l’eau.

J

our de foire au bétail à Croy. Le car postal se fraie avec difficulté un chemin entre camions et tracteurs. Quelques minutes plus tard, il dépose une partie de ses passagers à Ro-

mainmôtier. Bâtisses médiévales aux toits rouges et écrin de verdure avec, au milieu, la fameuse abbaye clunisienne. Une odeur de pain frais embaume la rue principale. Une fée

gothique, toute de noir vêtue et arborant sur l’épaule gauche un tatouage en forme de plume de paon, officie derrière le comptoir de la boulangerie. Elle a quelque chose de Lisbeth Salander, l’hé-

roïne de Millénium, la trilogie du Suédois Stieg Larsson. La balade démarre véritablement à l’abbatiale, joyau de l’art roman et «lieu de silence et de prière depuis 1500 ans»,


Publireportage

Comment vous, parents, pouvez aider bébé Les problèmes de digestion perturbent le quotidien de nombreux bébés et de leurs parents. Quelques conseils judicieux aident à prévenir les coliques, les crampes et la constipation. Pleurs nocturnes, suivis de longs câlins apaisants – les problèmes digestifs des nourrissons sont à l’origine de bien des perturbations dans la vie quotidienne familiale. La plupart des jeunes parents le savent pour en avoir fait l’expérience. Pourtant, il est tout à fait normal que la digestion d’un enfant soit irrégulière au cours des premiers mois de sa vie. Car l’appareil digestif du nouveau-né manque encore de maturité et doit s’habituer à l’alimentation orale.

Les coliques et les crampes

C’est à partir du sixième mois envi-

ron que les coliques et les crampes, mais aussi les ballonnements et la constipation se multiplient. Car le bébé absorbe alors, en plus du lait, de la nourriture solide. Son petit corps est confronté à des aliments qu’il ne sait pas encore digérer.

Soulagement pour bébé Pour tous ces problèmes digestifs, les parents devraient d’abord consulter le pédiatre afin d’exclure une maladie sérieuse. Si aucune maladie n’est décelée, on peut alors avoir recours à des remèdes traditionnels. Pour soulager les crampes douloureuses, on peut par exemple

masser délicatement le ventre du nourrisson, lui donner un bain chaud ou des gouttes spéciales – mais pour calmer bébé, rien ne vaut un bon câlin de ses parents! On peut aussi, à partir du sixième mois, utiliser une autre solution: donner un lait spécial à l’enfant. Aptamil Confort de Milupa a été spécialement développé pour le système digestif sensible des bébés. Ce lait contient des fibres alimentaires qui facilitent le transit intestinal. En outre un mélange adapté de protéines le rend plus digeste. Et un mélange exclusif de lipides

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses.

Informations détaillées Vous trouverez de précieux conseils concernant la digestion des nourrissons et petits enfants sur le nouveau site Internet www.bebe-digestion.ch. Et en téléphonant au numéro gratuit 0800 55 06 09, les parents et intéressés reçoivent en outre les conseils et informations des conseillères en nutrition de Milupa.

Suivre la mode, poursuivre ma formation. Changer une roue, garder la ligne. Improviser une escapade, prévoir le dîner. Récupérer mon costume, déposer une ordonnance. Rester connecté, se libérer l’esprit.

le livre de cuisine «Les pâtes - simplement géniales» d’une valeur de Fr. 15.–. Commandez maintenant: 0848 877 848

80049526

contribue à prévenir et à affaiblir les coliques. Enfin cet aliment spécial pour bébés dès six mois convient aussi aux nourrissons qui ont des risques d’allergie.

une nouvelle ère...

Abonnement d’un an pour Fr. 39.– et votre cadeau:

Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une année à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goût est toujours de saison.

Avis important: l’allaitement maternel est idéal pour votre enfant. L’OMS recommande un allaitement exclusif pendant 6 mois. Demandez conseil au personnel qualifié des services de santé si votre enfant a besoin d’un aliment d’appoint ou si vous n’allaitez pas.

A Genève, le plus grand centre commercial de Suisse romande - www.balexert.ch


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Point de départ: la magnifique abbatiale de Romainmôtier.

| 113

Histoire d’eau L’origine du nom Nozon viendrait de la langue celtique, plus précisément de novio (nouveau ou frais) et d’ona (eau). Nozon signifierait donc nouvelle eau ou eau fraîche. Cette rivière longue de quelque 22 km prend sa source à Vaulion, dans le massif jurassien, au lieu-dit Cul-du-Nozon. A Pompaples, elle se sépare en deux: une partie se fond dans le Talent et l’Orbe pour rejoindre le Rhin, et l’autre se jette dans les bras de la Venoge, direction le Rhône. Ce point de partage des eaux a été baptisé le Milieu du Monde! Or, si le Nozon voit ainsi ses eaux couler à la fois au nord et au sud, c’est la faute au sire de Gingins-La Sarraz! En effet, ce noble seigneur du XVIe siècle a fait détourner le cours de cette rivière pour alimenter le Moulin Bournu et aussi inonder les douves de son château avec les conséquences que l’on sait…

Suivez le guide!

La cascade du Dard.

En fin de parcours, le vallon s’élargit.

comme l’indique un panneau à l’entrée. On franchit le seuil pour pénétrer dans un couloir chichement éclairé. Au fond, une porte qui s’ouvre sur la nef et le chœur de cet édifice religieux. La lumière tamisée provenant des vitraux éclaire la pierre nue. On découvre un intérieur sobre, épuré, mais pas austère. Des effluves d’encens flottent encore dans l’air. Le silence est assourdissant. Qu’on soit croyant ou non, cette atmosphère particulière invite au recueillement, à la méditation. Il est temps de se mettre en

marche, direction Croy. On longe l’église sur la gauche pour déboucher sur une petite route qui serpente au milieu d’un vallon verdoyant. Le glouglou tranquille du Nozon nous accompagne désormais… Un premier pont enjambe la rivière. Il y en aura d’autres tout au long de cette excursion. On l’emprunte. Tout de suite, sur la droite, démarre une allée bucolique que côtoie, comme le dit joliment notre photographe, un «bisse vaudois» qui irrigue des jardins potagers où poussent notamment des poireaux, matière première du fameux papet.

Ce même canal alimente les deux lavoirs miniatures de Croy, où l’on faisait autrefois la grande lessive deux fois par année. La randonnée se poursuit sur une chaussée goudronnée. Quelques hectomètres plus loin, le sentier pédestre démarre enfin. Il passe au-dessus de la station d’épuration avant de plonger en zigzag dans les gorges. Le Nozon dégringole, lui, du haut d’un cirque rocheux. Une chute de quelque vingt mètres à vue de nez. C’est la cascade du Dard. Un lieu assez sauvage, primitif même. On verrait bien Tarzan et Jane pren-

Départ: Romainmôtier (659 m). Arrivée: La Sarraz (485 m). Accès: en train jusqu’à Croy (direction Vallorbe) et ensuite monter dans le car postal qui dessert Romainmôtier; en voiture, parquer à la gare de La Sarraz, prendre le train jusqu’à Croy, puis le bus jusqu’à Romainmôtier. Durée: 1 h 45. Longueur: environ 7 km. Difficulté: facile par temps sec. Equipement: souliers de marche recommandés. Infos pratiques: association touristique de Romainmôtier et du Vallon du Nozon, 024 453 14 65, www.romainmotier.ch; office du tourisme Venoge-Milieu du Monde, 021 866 64 23, www.tourisme-lasarraz.ch


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

114 |

dre leur douche matinale ici. Non loin de là, sur des bancs rudimentaires, sont assis deux hommes dans la cinquantaine. Des frères sans doute, peut-être même jumeaux parce qu’ils se ressemblent comme Dupont et Dupond. «Il n’y a pas beaucoup d’eau aujourd’hui», commentent sobrement ces habitués en sirotant une bière bien fraîche. La combe, au fond de laquelle glisse paresseusement la rivière, est plutôt encaissée. Le chemin joue aux montagnes russes, du moins au début. Le sol est tapissé de fougères, de langues de cerf, d’orties, de ronces et d’arbustes divers. Les arbres, des hêtres pour la plupart, sont élancés: ils cherchent à atteindre les rayons du soleil. Placée en travers de notre route, une bâche interdit soudain notre

Le château de La Sarraz est inscrit au Patrimoine européen pour sa valeur historique et culturelle.

progression. Elle annonce une coupe de bois. «Mince de mine!» s’exclamerait le facteur Hyacinthe.

BROSSE X

VOLCANO X X L MASCARA

XL

Publicité

NOUVEAU!

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Volume explosif. Extra noir.

· Pour des cils allongés et spectaculairement noirs au volume XXL · Aux particules volcaniques uniques pour une couleur particulièrement intense · Avec une méga-brosse rouge feu innovante EXPRESS YOURSELF! WWW.MANHATTAN-COSMETICS.COM

Manhattan Cosmetics est en vente à votre Migros

On passe dessous et on avance prudemment. Une équipe de forestiers, en tenue fluo, est occupée à stabiliser le sentier. On s’approche. Ils sourient et nous laissent passer. Ce sont des apprentis bûcherons en stage pratique de formation. La descente en pente douce se poursuit. Un panneau indique «Saint-Loup, La Sarraz, Ferreyres». On l’ignore pour ne pas quitter des yeux le Nozon à qui l’on restera d’ailleurs fidèle jusqu’au bout. La nature se fait impressionniste. Le sous-bois ombragé, éclairé par quelques touches de lumière, rappelle certaines peintures de Pissaro et de Sisley. Le vallon s’élargit. Sur le bascôté de la piste, des colchiques des prés nous chantent la fin de l’été. Quelques adeptes de l’escalade sportive jouent les araignées sur les hautes falaises calcaires. On passe sous l’hôpital de Saint-Loup sans l’apercevoir. Fin des gorges. Le Nozon coule entre les maisons de Pompaples, au Milieu du Monde (lire encadré). De là, on suit la route qui mène à La Sarraz. Restauré et inscrit au Patrimoine européen pour sa valeur historique et culturelle, le château (à cette saison, il se visite uniquement le week-end de 13 à 17 h) veille depuis bientôt un millénaire sur cette bourgade qui bénéficie, dit-on, d’un microclimat méditerranéen. Terminus de cette balade peu spectaculaire (ici, nulles visions

de Colorado comme dans l’ode à la Venoge de Gilles!), mais particulièrement intimiste. On aura suivi le fil du Nozon durant une bonne heure et demie, peut-être deux heures avec la pause sandwich. Soit le temps d’un film, le temps de se faire son cinéma… Alain Portner Photos Laurent de Senarclens

Claires fontaines

Les gorges du Nozon peuvent aussi se visiter en boucle au départ de Romainmôtier via le Circuit des Fontaines. Deux versions sont proposées: une courte de 1 h 40 et une longue de 2 h 30. Ces balades didactiques invitent les marcheurs à se pencher sur l’histoire des fontaines de la région. En cheminant le long de la rivière et dans ses environs, ces derniers auront en effet l’occasion d’admirer quelques fontaines publiques dûment protégées et de découvrir une carrière – celle du Chanay – d’où étaient extraits les blocs de pierre avant la taille des bassins. Taille qui pouvait exiger jusqu’à douze mois de travail.


App. vacances

ANTIBES-LES-PINS

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

Entreprises Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Loèche-les-Bains

Vacances

OVRONNAZ

Séjour rand’

rando & bains thermaux etc...

★ ★

7 nuits en appartement accès gratuit au télésiège

418.www.o-vacances.ch Tel. +41 27 306 17 77

7 entrées aux bains

1 steak sur ardoise + 1 souper valaisan

reservation@o-vacances.ch

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 375.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 625.– par personne

Abonnement d’essai Fr. 20.– Compliments compris.

7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 845.– par personne

6 éditions de Cuisine de Saison pour Fr. 20.– seulement au lieu de Fr. 29.40. A commander dès maintenant. 0848 877 848.

L’offre de la L’offre de la semaine: semaine:

& relax

Offres Top été / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 du 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Au pôle Sud, les glaces fondent plus vite que prévu. Le climat a besoin de vous: www.greenpeace.ch

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

A der n ma ment! m co tuite gra Véritable source d’inspiration, «Vivai», le nouveau magazine Migros du bien-être et du développement durable, est une mine d’idées et d’astuces. De «Que mange le monde?» à «Quel est le sport qui me convient?» en passant par «Comment roule la voiture du futur?» Les réponses dans l’édition de septembre. A commander dès maintenant gratuitement sur www.migros.ch/vivai, par mail à commande.vivai@limmatdruck.ch ou en appelant le 0800 180 180.


20 % DE RÉDUCTION SUR TOUS LES GRANDE CAFFÈ EN LOT DE 3. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.60

au lieu de 4.50

Grande Caffè Macchiato en lot de 3 3 x 210 ml

3.60

3.60

Grande Caffè Cappuccino en lot de 3 3 x 210 ml

Grande Caffè Cremoso en lot de 3 3 x 210 ml

au lieu de 4.50

au lieu de 4.50

2.55

au lieu de 3.45

Grande Caffè Espresso en lot de 3 3 x 150 ml

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION.


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

| 117

Dans l’enfer de l’endométriose

Laure Sandoz, présidente de l’Association Endosuisse, raconte la maladie gynécologique qui a pourri sa vie durant des années. Récit d’un combat.

C

ruella, c’est ainsi que la quadra vaudoise nomme son endométriose, une maladie gynécologique qui l’a poursuivie pendant douze ans. Des douleurs insupportables et continuelles, des infections urinaires à répétition, des saignements hémorragiques, des énormes prises et pertes de poids, autant de maux qui lui ont valu huit interventions chirurgicales, dont l’ablation d’un rein. «J’avais l’impression que l’endométriose s’était invitée dans mon corps et dirigeait ma vie. Je me disais, Cruella a choisi, je vais faire avec. Si l’on subit des épreuves, c’est que l’on est capable de les surmonter.» Laure Sandoz s’efforce de raconter cette effroyable expérience au passé. Depuis quatre ans, elle profite d’une rémission. «Je touche du bois… Même si j’ai envie de tourner la page, il est de mon devoir d’en parler.» Fondatrice de l’Association Endosuisse, Groupe d’entraide Endometriosis, la secrétaire de direction se bat pour que l’endométriose ne soit plus un tabou. «Les femmes doivent sortir du mutisme. Evoquer son intimité reste difficile. Pourtant, traitée assez tôt, l’endométriose peut être maîtrisée.»

Des douleurs à perdre connaissance

Son calvaire a commencé quand elle avait 12 ans et demi, à l’apparition de ses règles qui se sont aussitôt révélées très douloureuses. Avec parfois des pertes de connaissance. Personne ne s’en inquiète. L’adolescente serre les poings dans les poches, ça passera. A 17 ans, elle se croit sauvée par la prise d’une pilule contraceptive. Les troubles disparaissent, six ans durant. «Et puis tout à coup, sans raison particulière, les douleurs abdominales sont revenues. Un monstrueux saut en arrière. Cruella est vraiment sournoise.» En

Laure Sandoz, ici avec sa fille Kelly: «Aujourd’hui, ma maladie ne décide plus. Je suis maître de mon existence!»

douze mois, Laure Sandoz change quatre fois de pilule. Sans aucune amélioration. L’endométriose est évoquée par son gynécologue. Il envisage une laparoscopie, intervention chirurgicale bénigne qui peut faire office de traitement. «J’étais confiante. Malheureusement, l’endométriose avait atteint

un stade sévère. Il n’a pas pu tout traiter.» Seule solution, provoquer une ménopause artificielle. «Le véritable début du cauchemar, et d’un long combat.» Une seconde laparoscopie, à peine trois mois plus tard, semble arranger la situation. Mais… «La pilule était déconseillée à ce moment-là. J’étais

en couple et le médecin m’a mise dans l’urgence. Si je voulais des enfants, il ne fallait pas tarder.» Une pression dont elle se serait bien passée, elle qui n’arrivait pas à se sentir femme sans un bambin dans sa vie. «Psychologiquement, c’était très éprouvant. Je me suis sentie très seule.»


118 |

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Bébé ne veut pas venir, et les douleurs se manifestent de nouveau, soudainement. Laure Sandoz n’imagine pas que Cruella refasse des siennes, différemment. «Ce que je ressentais ne ressemblait pas à mes douleurs habituelles. En tant que patiente, on ne souffre pas toujours des mêmes symptômes. Il y a autant d’endométrioses qu’il y a de femmes. On reste dans le flou.» Un mois sans aller à selle, la Vaudoise erre d’un généraliste à l’autre et finit aux urgences d’une clinique. Une échographie montre un kyste de douze centimètres de diamètre qui bloque ses intestins. On suspecte une tumeur maligne. A 27 ans, elle subit sa première laparotomie – une incision qui va du nombril au pubis. «Une ouverture de 25 centimètres, avec une grosse cicatrice. Qui m’a conduite à deux ans de dépression. Le kyste s’est reformé. Je me demandais à quoi tout cela servait.» Quatre autres laparotomies suivront, ce qui signifie quatre anesthésies complètes. Avec son assurance en chambre commune, les séjours en clinique ne sont pas remboursés. «L’un de mes projets est de créer une fondation pour aider à payer ce genre d’interventions. Car sans moyens, on n’a pas droit aux meilleurs soins.» Le plus dur: ne pas pouvoir se confier à son entourage, qui ne comprend pas forcément. «Quand on a mal, on ne sort pas. Plus de vie sociale. Intimement, on se sent sale. On se replie sur soi, avec sa

La cérémonie a dû être annulée

Cruella s’installe à chaque moment clé de son existence. Y compris à son mariage, à 32 ans. Le civil, elle le vit «shootée aux médicaments», suite à une laparotomie. La cérémonie religieuse devra être annulée. Elle ne sera pas reportée. «L’endométriose a attaqué mon rein gauche, on a dû me l’enlever. Mon mari m’a vraiment soutenue. C’est d’ailleurs lui qui m’a poussée à créer Endosuisse.» Et quand enfin Laure Sandoz a trouvé un gynécologue adéquat, son rêve a pu se réaliser. «Il a osé un traitement de stimulation ovarienne. Et je suis tombée immédiatement enceinte. Dix ans que je me battais. Kelly est née. J’avais vaincu Cruella.» Presque, puisque l’endométriose a rejailli quelques mois plus tard. La dernière intervention endurée paraît salvatrice. Aujourd’hui, Laure Sandoz respire. Divorcée, elle se construit une nouvelle vie, avec un nouveau compagnon. «Cruella ne décide plus. Je suis maître de mon existence!» Virginie Jobé Photos Pierre-Yves Massot /arkive

Infos et dons: www.endosuisse.ch

Bien dormi? zeller sommeil forte – avec valériane et houblon

• favorise

• 1 comprimé 1 heure avant le coucher

«J’avais comme des oursins dans le ventre, comme si des milliers d’aiguilles me piquaient»

douleur.» Jamais elle n’a cessé de travailler, à 100%. «Les médecins ne me l’ont pas proposé. De toute façon, je n’aurais pas pu rester à la maison à ne rien faire.» Elle supporte ses «oursins dans le ventre, comme si des milliers d’aiguilles me piquaient».

Publicité

l‘endormissement et un sommeil réparateur

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn

zeller sommeil forte est un médicament phytothérapeutique. Disponible en pharmacie et droguerie. Veuillez lire la notice d‘emballage.

L’endométriose, c’est quoi? Maladie souvent évolutive, l’endométriose désigne la présence d’îlots de tissu endométrial (tunique muqueuse interne de l’utérus) en dehors de la cavité utérine. «Le plus souvent, ces îlots se trouvent au niveau du bassin à proximité de l’utérus, plus rarement dans les organes avoisinants tels que l’intestin ou la vessie», indique une brochure éditée par la compagnie pharmaceutique Ferring. Une femme sur sept entre 15 et 45 ans en serait atteinte. Un groupe d’experts suisses de l’endométriose de la Société d’endoscopie gynécologique précise qu’on ne connaît pas précisément les raisons de l’apparition d’une endométriose. «Le risque est augmenté quand les règles durent longtemps ou les cycles sont raccourcis. Cependant, il existe aussi des facteurs génétiques et des toxiques de l’environnement, comme la dioxine, qui prédisposent à l’endométriose.» Si la maladie reste quelquefois indécelable – aucun symptôme clinique ne signalant sa présence – elle peut provoquer, entre autres: des douleurs au moment des règles, ainsi que lors de la défécation ou de la miction, des troubles gastro-intestinaux, de graves maux de tête, des anomalies de saignements, la dyspareunie (douleurs durant les rapports sexuels), voire l’inferti-

lité. Plusieurs tests, pratiqués par le gynécologue, aident à la déceler: un examen général, l’imagerie médicale, telle qu’échographie ou tomodensitométrie, et la laparoscopie, qui consiste à faire pénétrer un tube optique dans la cavité abdominale au-dessous du nombril grâce à une incision. «Seule la laparoscopie autorise un diagnostic précis et permet d’apprécier l’étendue de l’endométriose et son degré de sévérité», souligne la compagnie Ferring. Différents traitements médicamenteux (hormonothérapie) sont envisageables. Il arrive que la prise d’un contraceptif oral suffise. Parfois, une opération chirurgicale s’avère nécessaire. Certains spécialistes conseillent les médecines parallèles, comme l’acupuncture, la phytothérapie ou l’Ayurveda. Dans tous les cas, la patiente devra en discuter sérieusement avec un médecin compétent afin de trouver le meilleur traitement. Pour des informations détaillées: www.endometriose.ch/fr, www.endosuisse.ch Le groupe Endo-Experts organisera une séance de présentation sur l’endométriose le jeudi 25 novembre dès 14 h à la Clinique Cecil à Lausanne. Détails et inscription: www.hirslanden.ch/fr/ privatklinikgruppe/endometriose


Apprenez un métier recherché par les Entreprises

Devenez Comptable Un métier sûr et bien payé

92%

des élèves ont n un bon ou très bo avis général sur l’IFP*

Une Formation Unique à Distance en comptabilité, finance, gestion : pour vous former chez vous, à votre propre rythme, en toute convivialité et efficacité L’IFP SUISSE, appartient à un groupement d’écoles européennes qui bénéficient de 60 ans d’expérience et de savoir-faire dans la formation par correspondance et à distance des adultes. Quand Vous Voulez, Où Vous Voulez L’IFP combine 3 approches pédagogiques au service de votre formation : Un enseignement par correspondance qui comprend des cours écrits, des CDs audio et un logiciel professionnel de comptabilité pour passer à la pratique. Une Formation à distance personnalisée qui comprend le suivi d’un professeur attitré joignable directement par téléphone ou par mail. Il sera votre « coach » pendant toutes vos études. Un espace personnel vous sera attribué sur notre site Internet, vous permettant de suivre vos études en temps réel et de communiquer avec l’école 7 jours sur 7, 24 H / 24. Une Formation en ligne avec des modules de eLearning interactifs qui apporte une approche ludique et vivante. Une méthode exclusive pour apprendre la comptabilité financière : La méthode Catenale Un diplôme professionnel valorisant A l’issue de votre formation et après avoir réussi notre examen écrit (2 sessions par an), l’IFP vous délivre votre diplôme professionnel que vous pourrez faire valoir auprès de votre futur employeur. Le Certificat IFP est reconnu, entre autres, par l’ASC, l’association suisse des cadres. Une pratique sur informatique du logiciel professionnel «CRESUS gestion PE» vous est proposée, avec à la clé, une Certification CRESUS. Ce logiciel est fourni avec la grande majorité des cours, en version EDU ; une exclusivité IFP en partenariat avec l’éditeur suisse Epsitec.

: TATION N E I R O S ET 0 CONSEIL ne 022 364 86 3 h ho ation.c par télép m r o f p if ernet par int

FORMATIONS DIRECTES DÉBOUCHANT SUR UN EMPLOI Durée

Niveau

Comptable

10 à 12 mois

Bac ou Maturité

Spécialiste en Gestion Comptabilité

15 à 20 mois

Bonnes connaissances comptables

Aide Comptable (avec option EXCEL)

6 à 8 mois

Accessible à tous

Secrétaire Comptable

6 à 8 mois

Accessible à tous

Comptabilité pour Indépendant

6 à 8 mois

Accessible à tous

Toutes nos formations comprennent un apprentissage des logiciels de comptabilité, fournis avec les cours et qui restent la propriété de l’élève.

NOUVEAU

PRÉPAREZ CHEZ VOUS LE BREVET FÉDÉRAL DE SPÉCIALISTE EN FINANCE ET COMPTABILITÉ

• Cette formation à distance est spécialement conçue pour répondre aux besoins des personnes qui ont déjà un emploi. • Vous pouvez suivre la préparation complète (4 modules) ou bien le module de votre choix. • En option, des séminaires viennent compléter cette formation à distance. • En fin de préparation, l’IFP participe aux frais d’inscription à l’examen, à hauteur de 1 000 CHF**. **Offre soumise à conditions.

G A R A N T I E

É T U D E S

Après avoir suivi la totalité de la formation, et en cas de non réussite à l’examen final, l’IFP vous offre une année supplémentaire d’études gratuite avec une session de rattrapage.

Pour en savoir plus, adressez-nous dès aujourd’hui ce coupon-réponse ; vous recevrez gratuitement des renseignements complets.

Bon gratuit

à retourner à l’IFP Route des Avouillons 4 - 1196 GLAND

Oui, je désire recevoir gratuitement des renseignements sur vos formations aux métiers de la comptabilité et, en particulier, sur votre formation de :

........................................................................................................................

Certifié

Avec l’option logiciels bureautiques

Qualité

Route des Avouillons 4 - 1196 GLAND 1ère école suisse de formation à distance en comptabilité.

NOM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Age . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N° . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . N° Postal Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tél. (soir) Tél. (journée) Niveau d’études . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Situation professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

22 MIG - 97

* Enquête réalisée sur 230 élèves en 2009-2010.

La Comptabilité occupe une place vitale au sein des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. Voilà pourquoi, chaque jour, des comptables de tous niveaux sont activement recherchés sur le marché de l’emploi.


120 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Ma semaine en Mini One Cabrio Charmante et agréable décapotée, la voiture s’est révélée compliquée à manœuvrer le toit fermé. Explications.

Le toit ouvrant

Aussi simple à ouvr ir qu’une fenêtre! Il s’a rrête à mi-chemin pour rouler à ciel ouvert sans attirer les regards et se décapote complèt ement si l’on insiste plus longuement sur le bouton. Derrière le volant, un compteur (pho to) indique le temps pa ssé à frimer cheveu x au vent. Amusant, mais pas très utile .

Les sièges

Si les sièges avant sont incroyablement confortables, les passagers assis à l’arrière manquen t cruellement de place et de lumière, et l’imposante capote noire peut avoir un effet oppressant.

Le coffre

te de i on est adep Minuscule! S pénibler peut y glisse l’origami, on on. si is cs à comm ment trois sa

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Avant que les feuilles ne commencent à s’empourprer et qu’il ne faille ranger les tenues estivales

au grenier, j’ai saisi l’opportunité de me balader au volant de la nouvelle Mini One Cabrio. Avec ses courbes avantageuses et son petit air espiègle, il faut avouer qu’elle possède un charme déroutant. Pas question d’attendre le retour du printemps pour découvrir tous les atouts de ce joli petit cabriolet! Confortablement installée dans

son habitacle soigné et sublimé par quelques touches de chrome, je ne me suis pas fait prier pour profiter pleinement du soleil de ces premiers jours d’automne. L’ouverture fut enfantine. Une simple pression sur un bouton et j’étais déjà exposée aux plus belles lueurs de la saison. Délicieux! Evidemment, n’habitant ni à Malibu ni en Valais, le plaisir a été de

courte durée. En tout et pour tout, seuls deux après-midi m’ont permis de bénéficier de cette option… et c’est la mort dans l’âme que j’ai dû fermer la capote et ranger ma crème solaire. Une fois plongée dans l’obscurité engendrée par le toit refermé, j’ai été plus qu’empruntée lors de mes marches arrière. Par bonheur, la Mini One Cabrio est dotée d’un


TEST MINI ONE CABRIO

Le tableau de bord Tout en rondeur, adrans s’organiaérateurs et cadrans sent esthétiquement pour un effet rétro des plus réussis.

Le moteur

Avec ses 98 chevaux, le m oteur de la nouvelle Mini One Cabrio a été amélioré afin de réduire co nsommation et émission de CO2 tout en accroissan t ses perform ances. Très appréc iable.

Fiche technique

200

180

m su oye iss nn e e

160 167

133

m te od st èle é

Emission de CO2 en g/km

120

l’aide d’un copilote. Mis à part la taille regrettable de son coffre, le manque de place à l’arrière et les contraintes non négligeables du toit, la Mini One Cabrio reste une excellente voiture. Avec une tenue de route exceptionnelle et un comportement exemplaire. Elle met à profit ses 98 chevaux pour une conduite réactive et précise. Et si je déménageais en Californie?

80

détecteur d’obstacle de série, sans lequel il m’aurait été impossible de manœuvrer. La taille minuscule de la vitre arrière et la visibilité terriblement réduite par les pans de tissus formant la toiture m’ont obligée à reculer à l’aveuglette. Pour les mêmes raisons, les dépassements m’ont à leur tour posé problème. J’ai éprouvé beaucoup de difficulté à vérifier l’angle mort sans

Mini One Cabrio Moteur / transmission: moteur à essence 1,6 l, 4 cylindres, 1598 cm3, 98 ch. Boîte manuelle 6 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 11,3 s, vitesse de pointe: 180 km/h. Dimensions: Lxlxh = 369,9 cm x 168,3 cm x 141,4 cm. Poids à vide, conducteur inclus: 1235 kg. Consommation: Mixte: 5.7 l / 100 km. Emission de CO2: 133 g/km (étiquette énergie A) Prix: à partir de 28 800 francs

| 121


122 |

TEMPS LIBRE CFF

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Plaisirs ferroviaires

testés pour vous par Sergio, Benoît et Beat.

Express des Préalpes

Découvrez la Suisse en train

50 %

Glacier Express

30 %

Compris dans le prix: ➔ Voyage en train ➔ Voyage en voiture panoramique du Glacier Express ➔ Réservation de place, supplément

Bernina Express 30 %

Rochers-de-Naye Montreux

Compris dans le prix: ➔ Voyage en train/transfert ➔ Trajet en télécabine, téléphérique/train à crémaillère, bon de consommation

Rigi jusqu’à

30 % jusqu’à

jusqu’à

30 %

30 % Compris dans le prix: ➔ Voyage en train jusqu’à Stans Stanserhorn et retour ➔ Bon pour une boisson

Centovalli

Compris dans le prix: ➔ Voyage en train ➔ Réservation de place, supplément

Plaisirs automnaux au Gornergrat 30 % 30 %

Compris dans le prix: ➔ Voyage en train

jusqu’à

jusqu’à

30 %

Toutes les heures depuis Lucerne, les plus belles liaisons de la Suisse centrale à la Suisse orientale Compris dans le prix: ➔ Voyage en train ➔ Voyage en Express des Préalpes

Rondorama® Stanserhorn

Pilatus

Compris dans le prix: ➔ Voyage en train ➔ Train aller/ retour ZermattGornergrat

Compris dans le prix: ➔ Voyage en train ➔ Train à crémaillère à prix réduit, salade, fondue chinoise/ fondue au fromage à discrétion (sans boissons)

Circuit du Lötschberg jusqu’à

30 %

Compris dans le prix: ➔ Voyage en train/ carte journalière du Rigi ➔ Bon de consommation

➔ La réduction est accordée uniquement si l’offre est achetée à un guichet de gare ➔ Informations à tous les guichets de gare et sur le site cff.ch

Compris dans le prix: ➔ Voyage en train ➔ L’assiette valaisanne à prix réduit, un verre de vin

➔ Offres valables du 1er au 31 octobre 2010


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

A gagner

Gagnez l’un des dix bons de réduction, d’une valeur de 50 francs chacun, valable sur une offre combinée RailAway CFF. Les offres actuelles de RailAway CFF peuvent être consultées sur: www.cff.ch/railaway

SOINS DES CHEVEUX TERRIERS

PARIA CITÉ ANTIQUE

OBUS AU NORD

RIDES BOUQUINÉS

TRAQUANT

Monte-escaliers

SUDISTE

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 10 octobre 2010, à 18 heures. P R E L E V E E * A U N A I E

4 FRAPPÉE

Comment participer:

* I S E * U * C * G * E T * F

PATENT PRINCE TROYEN

8

DANSEUSE

* G * A * O * R P R O M O N T O * A V E R T I S I S E R E * R E * S * I B O U C * U S A R I E N * L * I I L E S www.saison.ch * E T A * D * P E T E T E R A I * T U I L E * E B E L O U G A S * S E N S E S *

PAQUEBOT FEMME D’ADAM

| 123

* E U * R A P P O I N T I R A

I S R A E L I E N N E * T E L

Solution Problème n° 39

Mot: ferblanterie

Gagnants Mots fléchés n° 38

Daniel Jeanguenat, Glovelier (JU); Nelly Quartenoud, Vuisternens-en-Ogoz (FR); Marie Gabrielle Udry, Aven (VS); Marc Rebetez, Les Bois (JU); Yvonne Lovis, Moutier (BE).

RÉCIPIENT

MONNAIE SE REND SANS AUCUN DOUTE

www.hoegglift.ch EUX BELLE BALLE

6

TÉZIGUE PUTTER ORIENTAIENT

3 ÉLIMA ALUMINIUM

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

PIPI

EN GOUSSE CHIC

7

2

SUPPRIMA ARBRE TROPICAL

9 DANS

À TOI

VIEILLE ARMÉE

BAUDET

VÉRIFIE UN COMPTE VILLE DE L’ORNE

NOUER

PETITES CULOTTES ORIENT

5 SQUELETTIQUE CÉRIUM

NÉANT RENARDES DES SABLES

AFFLUENT DE LA SEINE MANCHE AU TENNIS

ALLONGÉES

1

© Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Eve Baumann (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 583 000 (REMP, MACH Basic 2010-2)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Martin Jenni, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger,

Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner et Pénélope Henriod (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Mirko Ries Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47

Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Jrene Shirazi (responsable), Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

Plus de 400 plaisirs des loisirs, testés sur cff.ch


124 | Migros Magazine 40, 4 octobre 2010

Des liqueurs aux parfums inédits

A Fully (VS), Véronique Mermoud crée des eaux-de-vie et autres nectars que restaurateurs et privés s’arrachent loin à la ronde. Histoire d’un succès né du hasard mais qui ne doit qu’au travail et au talent.

V

éronique Mermoud est plutôt du genre tenace. Si aujourd’hui la société Abricool fait figure de référence parmi les amateurs d’eaux-de-vie et autres liqueurs, le chemin vers la notoriété fut semé d’embûches. Car rien ne prédestinait cette ancienne enseignante de Saxon à devenir une artiste de la fermentation du côté de Fully. L’aventure commença avec son époux. Mais sa santé décline et, dès 2001, notre Valaisanne de Saxon reste seule à la barre de l’entreprise familiale. «Je maîtrisais la comptabilité et mon époux m’avait initiée à la technique. En revanche, l’utilisation des machines demeurait un casse-tête. Au début, j’écrivais des mémos et je dessinais des croquis en apprenant peu à peu.»

Un démarchage personnalisé

Deux cours, à la Régie fédérale des alcools puis à Changins, viennent parfaire cette formation sur le tard. A peine de quoi garder le temps de démarcher les boutiques spécialisées et autres restaurateurs. Pas facile de faire sa place dans un marché déjà occupé par plusieurs maisons valaisannes et autres enseignes suisses alémaniques bien représentées dans le canton. Depuis lors, plusieurs d’entre elles ont cessé leur production, et la consommation helvétique d’alcool fort a bien baissé. «Il faut croire que notre créneau, celui d’une petite production artisanale inventive et de qualité, était le bon puisque nous sommes toujours là.» La profession applaudit: en une décennie, 59 médailles sont venues récompenser beaucoup de

CCarte d’identité Né en 1956 à Saxon. Née Un grand fils de 28 ans, une fille de 26 ans qui m’a donné un petit-fils de 5 mois, Lucas. Une grande joie. J’ J’aime: les fleurs. Celles que l’on m’offre et que je cultive, celles qui poussent dans les champs alentour. J’aime pas: les gens méchants. Je les ignore. Comme j’ai connu ce qu’ont vécu les premières vigneronnes lorsque j’ai démarré, je suis blindée.

travail, une rigueur sans faille dans le choix des fruits (achetés à quelques producteurs locaux) et dans le subtil processus de fermentation, le tout agrémenté d’une belle créativité jusque dans la présentation et les superbes flacons. Démarré avec six sortes de nectars, Abricool en propose désormais pas loin d’une trentaine, les traditionnelles eaux-de-vie d’abricot et de poire Williams tutoyant une eau-de-vie à base de chanvre, de poire à botzi et même d’aspérule odorante cueillie par une herboriste du val d’Illiez. Installée à Fully depuis 2001, Véronique Mermoud travaille de plus en plus avec son fils auquel elle espère bien passer peu à peu la main. «Avec les années, et plusieurs blessures, il y a des choses que je ne peux plus faire toute seule. Et puis j’aspire à un peu de vacances.» Sac à dos à la découverte de nouveaux horizons, comme toujours. Pierre Léderrey Photos Laurent de Senarclens / Istockphoto

MON OUTIL PRÉFÉRÉ

Mes verres de dégustation. Je teste toutes les recettes avant une éventuelle production. Un «nez», ça s’entretient…


RÉUSSITE VÉRONIQUE MERMOUD

| 125

UN LIEU PRIVILÉGIÉ Ma terrasse, surtout lorsqu’elle baigne dans le soleil. Elle se remplit de monde le samedi après-midi lorsque je l’ouvre à ma clientèle. C’est souvent très sympa.

UNE DESTINATION DE RÊVE L’Afrique noire. J’aime beaucoup le côté chaleureux et accueillant qui y règne, les odeurs, la vie simple et conviviale.

UN RÊVE

Un roman. J’adore écrire. Lorsque je pars, j’emporte toujours un carnet de voyage. A la retraite, je me vois bien rester tranquille au chaud, ici ou ailleurs, et écrire un livre. J’ai d’ailleurs déjà une trame, mais je ne vous dirai pas laquelle.

UNE GOURMANDISE

Les biscuits. Sous toutes leurs formes sucrées, mais avec du chocolat, c’est encore mieux.


IMPORTATIONS PARALLÈLES PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 5.10 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

ACTUEL

2.95 au lieu de 4.95

Tous les produits de douche AXE moins chers p.ex. AXE Africa, 250 ml

La satisfaction de nos clients nous tient particulièrement à cœur. À titre d’exemple, nous vous faisons profiter, grâce aux importations parallèles de Migros, d’un avantage de prix sur tous les produits de douche AXE et ce, jusqu’à épuisement du stock. Plus besoin de passer la frontière pour faire des économies! Avec nous, faites un tour de vis aux prix. Et qui plus est dans le bon sens!


Jeux et découvertes pour océanographes en herbe.

Ex pl ore le m on de so us-m ar in à M ig ro s à la st at io n de dé co uver te de s oc éa ns . MM Gäupark, Egerkingen h–19hh mercredi, jeudi 10 h–19 13–14 octobre 2010 MM Gundelitor, Bâle h–19hh mercredi, jeudi 10 h–19 13–14 octobre 2010 Bienne vers Brügg, Centre MMM 9 h–16 h h–19 h, samedi 9h–16h vendredi 10 h–19h, 15–16 octobre 2010 MMM Wynecenter, Buchs 9 h–16 h h–19 h, samedi 9h–16h vendredi 10 h–19h, 22–23 octobre 2010

Le 27 octobre, reçois deux fois plus de vignettes

Note absolument la date suivante: le mercredi 27 octobre 2010, deux sachets de vignettes sont offerts par tranche de Fr. 20.– d’achat. 20 sachets maximum par achat, jusqu’à épuisement du stock.

Le fameux joker 3D

Le mercredi 20 octobre 2010, tu reço is un joker 3D dès Fr. 60.– d’achat dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectr onics, Micasa, SportXX y compris Outdoor ou sur LeShop.ch. En participant à la station de découver te des océans ou à la bourse d‘échange, tu reçois le joker 3D en cadeau. Conseil d’ami: résous le quiz sur www.oceanmania.ch et trouves-y d’au tres informations. Jusqu‘à épuisement du stoc k.

Deuxième joker: re le jeu de familles le 3 novemb

l animal marin Quel est le plus grand poisson et que au jeu de familles, nage le plus profondément? Grâce monde sous-marin tu peux connaître encore mieux le re, tu recevras en t’amusant. Le mercredi 3 novemb Fr. 60.– d’achat le jeu de familles Oceanmania dès it + Garden Migros, dans tous les magasins Migros, Do pris Outdoor et com y melectronics, Micasa, SportXX du stock. sur LeShop.ch. Jusqu’à épuisement

MMM Marin-Centre 9 h–17 h h–19 h, samedi 9h–17h vendredi 10 h–19h, 22–23 octobre 2010 MM Säntispark, Abtwil 9 h–16 h h–19 h, samedi 9h–16h vendredi 10 h–19h, 22–23 octobre 2010 Crissier MMM h–19 h mercredi, jeudi 10 h–19h 27–28 octobre 2010 MMM Monthey 9 h–16 h h–19 h, samedi 9h–16h vendredi 10 h–19h, 29–30 octobre 2010 M Bülach Süd 9 h–16 h h–19 h samedi 9h–16h vendredi 10 h–19h 29–30 octobre 2010 MMM Métropole, Yverdon h–19 h mercredi, jeudi 10 h–19h 3–4 novembre 2010 Steinhausen Zugerland, MMM h–16 h h–19 h, samedi 99h–16h vendredi 10 h–19h, 5–6 novembre 2010 Centro MMM S. Antonino h–16 h h–19 h, samedi 9 h–16h vendredi 10 h–19h, 5–6 novembre 2010 MMM Shoppyland, Schönbühl h–19 h mercredi, jeudi 10 h–19h 10–11 novembre 2010 MParc La Praille, Carouge 9 h–16 h h–19 h, samedi 9h–16h vendredi 10 h–19h, 12–13 novembre 2010 MMM Wetzikon 9 h–16 h h–19 h, samedi 9h–16h vendredi 10 h–19h, 12–13 novembre 2010 MMM Uster – Illuster, Uster h–16 h h–19 h, samedi 99h–16h vendredi 10 h–19h, 12–13 novembre 2010

Chaque station de découverte des océans comporte également une bourse d’échange. De plus, des bourses d’échanges auront lieu tous les mercredis et samedis (dès 13 h ou 14 h) à partir du mercredi 13 octobre au samedi 13 novembre. Tu trouveras les dates et les lieux des bourses d’échange sur www.oceanmania.ch


Le club des jeunes défenseurs de

l’environnement

© WWF Suisse / Nathalie Flubacher

Participe au concours du WWF sur le site www.pandaclub.ch

e bienvenu cadeau de r veaux e u p o n su s n o U attend n s aux ro ig M la fs d’anim offert par t six moti n . En ro v ts ir ce sh re tils rs u membres: ts pour décorer leu rammes d llan e des prog scents, ir a thermoco n e rt a rincipal p ux adole tant que p és aux enfants et a nd nombre in st le plus gra WWF de e u q it ra e bilisés à Migros aim nfants soient sensi ’e uvrent la possible d ent et déco m e n n o ir F. l’env ce au WW nature grâ

En ta qualité de membre du Panda Club, tu aides le WWF à pr otéger la biodiversité. Dans ton album de stickers, tu as appris beaucoup de choses sur les mers et sur leurs habitants. Le WWF s’engag e pour la protection des espèces mar ines et de leur habitat. Toi aussi, tu souh aites contribuer à préserver les océa ns? Tu as entre 7 et 13 ans? Alors rejo ins le Panda Club! Grâce à ses mem bres, le WWF peut agir en faveur des anim aux menacés et de leur espace vita l.

Les avantages du Panda Cl ub:

• un passeport personnel • des timbres pour coller dans ton passeport, obtenus lors d’actions en faveur de l’environnement • une sélection de cadeaux géniaux , que tu peux échanger contre tes timbres • cinq fois par an le magazine Pan da Club, avec des reportages pass ionnants sur la faune et de magnifiques post ers animaliers • des camps Nature très apprécié s • un site internet avec de nombreu x jeux instructifs, des idées de brico lage et des conseils pour protéger l’en vironnement: www.pandaclub.ch

Toi aussi, tu peux jouer un rôle actif!

Au Panda Club, tu t’engages en fave ur de l’environnement. Tu reçois des conseils utiles et tu peux participe r à diverses actions, comme la ven te de cartes postales ou la tenue d’un stan d. Tu aides ainsi le WWF à sauver des espèces menacées et leur habitat. Sur le site www.pandaclub.ch, tu sauras tout sur le Panda Club et tu apprendras comment agir en fave ur de la biodiversité.

Migros Magazin 40 2010 f AA  

www.oceanmania.ch Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland Publicité

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you