Page 1

SANTÉ 10

Faut-il faire congeler le cordon ombilical de son enfant? Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

NO 39, 27 SEPTEMBRE 2010

Photos Christophe Chammartin-Rezo / SSCB

AUX FOURNEAUX 70

ACTUALITÉ MIGROS 34

Migros est 10,4% meilleur marché que son principal concurrent. EN MAGASIN 42

Les spécialités du terroir.

Lova Golovtchiner côté cuisine

Le célèbre humoriste inaugure la 41e saison du Théâtre Boulimie. Rencontre à Lausanne autour d’une fricassée de champignons.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


2 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Un mal pour un bien La médecine et ses progrès font des merveilles. Elle a, au cours

* tarif local

Le garder pour quoi faire? Soigner une hypothétique maladie. Pour

Photos Laurent de Senarclens / Nicolas Righetti-Rezo / Xavier Voirol-Strates

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

des siècles, réussi à sauver l’espèce humaine des pires fléaux et s’y attelle aujourd’hui encore. Certaines avancées actuelles, par exemple en matière de cellules souches, se montrent fort prometteuses. Le problème, c’est que l’esprit humain permet de dépasser la réalité, et donc de considérer comme pratiquement acquis quelque chose qui s’apparente à de la science-fiction. C’est ainsi qu’à chaque naissance se pose désormais la question du cordon ombilical. Qu’en faire: le conserver ou le jeter? (lire notre sujet en page 10)

autant que la médecine fasse encore quelques progrès. Actuellement, le cordon ombilical n’est utile que pour traiter quelques rares maladies du sang. L’équation posée aux parents se révèle donc difficile. Conserver dans une banque privée le fameux cordon moyennant finances, le léguer à une banque de conservation publique au cas où quelqu’un en aurait l’utilité ou tout simplement le détruire, comme cela s’est fait jusqu’à présent? En Suisse, seulement 5% des cordons ombilicaux sont conservés.

La marge de progression est donc immense. Et le marché promet

d’être juteux. Les banques de conservation privées ne se gênent d’ailleurs pas d’appuyer sur la corde sensible des parents. Vous voulez le meilleur pour votre enfant? Alors ne prenez pas de risque et conservez son cordon pour la modique somme de 3000 francs pour vingt ans! Un coût important, mais pas trop quand même, histoire que tout un chacun puisse se sentir tenté. Même si les chances d’en avoir un jour l’utilité se situent à 1/4000...

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. A prix avantageux.

NATURE 22 Dans les hauteurs de La Fouly, en Valais, Roland Keller, botaniste, étudie les edelweiss sous toutes leurs coutures... Promenade à la découverte de la plus célèbre des fleurs alpines.


CETTE SEMAINE

|3

PLEIN AIR 89

ÉCOLOGIE 83

Envie d’une expérience insolite? Une balade en Segway dans le Val-de-Travers pourrait très bien faire l’affaire. Suivez le guide…

Isoler un bâtiment de manière écologique, c’est possible! Les explications d’un spécialiste en la matière.

Protection des animaux

RÉCITS Santé

10

Témoignage

16

Modélisme

20

Nature

22

Se soigner grâce à son cordon ombilical. Le combat d’une mère contre la maladie de ses enfants. La passion des fusées. Les edelweiss sous la loupe.

Migros est 10,4% meilleur marché que son principal concurrent.

Migros Premium

Découvrez la nouvelle marque Migros.

Organisation

A la rencontre des membres des comités coopératifs Migros.

PASSION 20 A La Chaux-de-Fonds, Thierry Jaques conçoit et construit des fusées qui volent jusqu’à un kilomètre de haut… Rencontre.

70

VOTRE RÉGION

Les informations de votre coopérative régionale

77

Construction

83

Plein air

89

Grandir

94

Voitures

96

28

34

Dans le Val-de-Travers sur de drôles d’engins électriques.

37

39

EN MAGASIN Alimentation

42

Rafraîchissant

61

Les produits du terroir à l’honneur.

Lova Golovtchiner.

L’isolation écologique des bâtiments.

ACTUALITÉ MIGROS Etude comparative

CUISINE DE SAISON

VIE PRATIQUE

ENTRETIEN Pascal Bruckner

67

Migros s’engage pour le bien-être des bêtes.

Grande Caffè: un petit noir pour bien commencer la journée.

L’alimentation des adolescents. La nouvelle Daihatsu Sirion quatre roues motrices.

RUBRIQUES

Migros Flash Temps présents Minute papillon Mots fléchés / Impressum

4 8 27 101

RÉUSSITE

Sabine Dormond

Une plume solidaire.

102

Publicité

À CHACUN SES GOÛTS. ET SA

Informez-vous: www.swisshaus.ch

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

MAISON SWISSHAUS.

MEDEA CHF 433‘800.– clés en main, sous-sol inclus


4 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

10,4

Genève accueille l’opéra de Zurich

Pour beaucoup de mélomanes, l’opéra de Zurich compte parmi les meilleures maisons d’Europe. Sous l’impulsion du Pour-cent culturel Migros – et pour la première fois de son histoire –, la vénérable institution a accepté de jouer hors de ses murs: le 28 septembre, l’orchestre et le chœur de l’opéra de Zurich, sous la direction de Carlo Rizzi, seront donc sur la scène du Victoria Hall de Genève pour une représentation exceptionnelle des «Pêcheurs de perles» de Georges Bizet. A noter également la présence sur les planches du ténor star Javier Camarena, notamment.

Selon le dernier comparatif de prix réalisé par l’institut indépendant LP Marktforschung Suisse, Migros est 10,4% meilleur marché que son principal concurrent. Avant de parvenir à ce résultat, les enquêteurs ont analysé 4,8 millions d’actes d’achats réellement effectués du 7 au 13 septembre 2010 et portant sur 5000 articles comparables, dont de nombreux produits frais. A ce sujet, lire aussi en page 34.

Infos: www.pour-cent-culturel-classics.ch

En train à petit prix

Dès le 5 octobre, Migros proposera à nouveau la carte journalière CFF Duo au prix de 54 francs pour deux personnes.

Q

LE GRAND CONCOURS

DU PAIN

A vous la Suisse avec la carte journalière CFF Duo à prix cassés.

limitation de temps, la carte journalière CFF Duo en vente à Migros peut être utilisée jusqu’au

5 décembre. De quoi aussi pouvoir aller découvrir les premiers marchés de Noël...

Photos Keiko Saile, Keystone, bab.ch

ue la Suisse est belle en automne! Qui souhaite partir à sa découverte n’hésitera pas à profiter de la nouvelle offre de Migros: du 5 octobre au 1er novembre, Migros propose – en exclusivité – dans tous ses magasins la carte journalière CFF Duo au prix de 54 francs pour deux personnes. Rappelons que ce précieux sésame permet à deux voyageurs de circuler en 2e classe en train, en bateau, en bus, en car postal sur le réseau des transports publics (le rayon de validité étant identique à celui de l’abonnement général des CFF) et de profiter des offres combinées RailAway. Ainsi, la visite d’un musée, par exemple, peut devenir réellement avantageuse. Seule condition: une des deux personnes doit être détentrice d’un abonnement demi-tarif. Valable du lundi au vendredi à partir de 9 h et le week-end sans

Les prix: les auteurs des trois meilleures recettes recevront des bons d’achat à faire valoir sur l’assortiment de pain Migros. Le grand gagnant pourra ainsi se procurer du pain durant un an, le deuxième durant six mois et le troisième durant trois mois. Les trois lauréats recevront de plus un abonnement d’un an à «Cuisine de Saison». Par ailleurs, les finalistes seront invités entre le 18 et le 23 octobre


MIGROS FLASH

|5

Qui sera le créateur du nouveau pain Migros? Livrez-nous votre recette secrète de pain! Peu importe que votre création soit ronde ou allongée, salée ou sucrée – votre imagination ne devra presque pas connaître de limites (lire les conditions de participation ci-dessous). Parmi tous les envois, un jury choisira les meilleures recettes avant de nommer le grand gagnant. Jowa, la boulangerie Migros, se chargera ensuite de confectionner cette nouvelle création que les clients pourront retrouver sur les étals des magasins Migros.

Grâce à Migros et au WWF, les enfants découvrent le monde rural.

L’école à la ferme Depuis 2009, Migros soutient en tant que sponsor principal toutes les activités du WWF s’adressant aux enfants (LiluPanda, Pandaclub) et aux jeunes (Pandaction). Grâce à ce partenariat, le WWF ne se contente plus seulement d’organiser des séances d’informations dans les écoles (par exemple avec le Pandamobil), mais est aussi à même de mettre sur pied des journées découverte à la ferme. Ainsi durant le mois de septembre de nombreux écoliers de toute la Suisse ont pu découvrir le monde rural, tout en se familiarisant avec la notion de biodiversité. A noter que sur www.wwf.ch/ecole, les enseignants trouveront du matériel didactique visant à sensibiliser la jeune génération à la protection de Sponsoring by Programmes WWF pour les enfants et l’environnement. Infos: www.wwf.ch/ecole

les jeunes.

LE PRODUITS FRAIS DE LA SEMAINE

Colore la vie

pour une journée à Zurich. Là, ils seront photographiés avec leur pain dans le cadre d’un article à paraître dans le supplément Pain de «Migros Magazine» du 1er novembre 2010. Les participants placés de la 4e à la 10e place recevront eux aussi un abonnement d’un an à «Cuisine de Saison». Conditions de participation: seules les recettes personnelles entrent en ligne de compte. Les recettes ayant déjà fait l’objet d’une publication ainsi que les mélanges pour pâte à pain seront exclus de la participation au

concours. De même, aucune recette de tresse ne sera prise en considération. Les indications doivent être précises. Délai d’envoi de votre recette favorite de pain: 10.10.2010. Participez: – via internet en vous rendant sur www.migrosmagazine.ch – par courrier en envoyant votre recette détaillée, une photo de votre création ainsi qu’un portrait de vous-même à: Migros Magazine, Shopping & Food, Concours de pain, Case postale 1751, 8031 Zurich.

Souvent, la nature produit de véritables œuvres d’art. C’est le cas avec le chou rouge, dont le cliché évoquerait ici presque le travail d’un artiste contemporain. Mieux encore, ce légume a la particularité de changer de couleur selon le pH du sol dans lequel il est cultivé. Ainsi, dans les terres acides, il développe une teinte rouge et dans les champs alcalins, il a tendance à virer au bleu. Et cuisiné avec du vinaigre ou des pommes acidulées, il se pare d’un rouge soutenu. Traditionnellement, le chou rouge se marie bien avec la chasse. Les audacieux, eux, le servent désormais avec du poisson. De quoi mettre de la couleur dans les assiettes.


www.

Vous trouvez d'autres marchés de Noël dans notre catalogue

.ch

Avent / Voyages de Fête ou à l'adresse www.marti.ch

Marché de Noël à Stuttgart

Marché de Noël à Heidelberg

Chaque année à la période de DATES DES VOYAGES l’Avent, la métropole souabe se 1. 27 - 28 novembre transforme en une ville étincelante 2. 01 - 02 décembre et fascinante. Avec ses galeries 3. 03 - 04 décembre élégantes, ses boutiques exclusives, ses vastes centres commerciaux et 4. 04 - 05 décembre la plus longue zone piétonne d’Al5. 08 - 09 décembre lemagne, Stuttgart est un paradis 6. 10 - 11 décembre pour tous les fans du shopping. 7. 11 - 12 décembre

A Heidelberg, le marché de Noël DATES DES VOYAGES se marie élégamment à la grande 1. 27 - 28 novembre E beauté de cette ville. Une combinai2. 03 - 04 décembre F son d’art traditionnel et d’origina3. 04 - 05 décembre E lité est créée. Sur la place du marché, autour de la fontaine 4. 09 - 10 décembre E d'Hercule, se trouvent des stands 5. 11 - 12 décembre F en bois et la grande pyramide, sym6. 18 - 19 décembre E bole de ce marché de Noël. Les amateurs de shopping seront enchantés par les innombrables possi- PRIX bilités qu’offre la vaste et fameuse 2 jours CHF 189.zone piétonne où toutes les marchambre à 2 lits ques célèbres sont représentées. chambre à 3 lits CHF 188.chambre à 1 lit CHF 226.1er jour, Suisse - Heidelberg: voyage Supplément de votre lieu de départ à Heidelberg. Ar- voyages 1, 2, 3, 5, 6 CHF 20.rivée en début d'après-midi. Reste de la assurance frais journée libre. La vieille ville, avec sa vaste CHF 15.zone piétonne, possède un charme parti- d’annulation oblig. culier pendant l’Avent. PRESTATIONS 2e jour, Heidelberg - retour: en début • Voyage en car confortable, non d’après-midi retour en Suisse à votre lieu fumeur de départ. • 1 nuitée avec buffet de petit déjeuner HOTEL • Café et petite tresse offerts à l’aller Hôtel Crowne Plaza, Heidelberg (cat. off. ****) Très bon hôtel avec restaurant, bar à vin LIEUX DE DEPART et brasserie, piscine couverte, centre de Route E fitness, sauna, bain de vapeur, whirlpool Genève 06.30 Lausanne 07.15 et solarium. Fribourg 08.15 Situation: au coeur de la ville, à env. 10

1er jour, Suisse - Stuttgart: voyage de votre lieu de départ à Stuttgart. Arrivée en début d’après-midi. Reste de la journée libre. Découvrez le traditionel marché de Noël avec ses chalets de bois, ou le paradis du shopping du centre-ville.

PRIX

2 jours

E F E F E F E

CHF 164.-

A l'hôtel Europe chambre à 2 lits chambre à 3 lits CHF 155.chambre à 1 lit CHF 197.2e jour, Stuttgart - retour: en début d’après-midi, retour en Suisse à votre lieu A l'hôtel Maritim chambre à 2 lits CHF 194.de départ. chambre à 3 lits CHF 189.HOTELS chambre à 1 lit CHF 223.Supplément Kongresshotel Europe, Stuttgart voyages 1, 3, 4, 6, 7 CHF 20.(cat. off. ****) assurance frais Très bon hôtel avec restaurant, bar, d’annulation oblig. CHF 15.espace fitness et sauna. Situation: vers l'ancienne Foire de Stuttgart, à 15 minutes en métro du marché de PRESTATIONS Noël. La station de métro est à 50 m de • Voyage en car confortable, non l’hôtel. fumeur • 1 nuitée avec buffet de petit Maritim Hôtel, Stuttgart déjeuner (cat. off. ****) Très bon hôtel avec deux restaurants, Café • Café et petite tresse offerts à l’aller Espresso, piscine couverte, sauna, bain vapeur et solarium. Situation: au centre, à proximité du LIEUX DE DEPART Centre de la Culture et des Congrès, à env. Route E 15 minutes à pied du marché de Noël. Genève 06.30 Lausanne 07.15 Fribourg 08.15 Route F Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45

Yverdon Bienne

minutes à pied du marché de Noël. Route F A noter: les chambres à trois lits sont des chambres à deux lits avec un lit Lausanne 06.30 Neuchâtel 07.45 supplémentaire.

Yverdon Bienne

07.15 08.15

Les prix sont valables lors d'une réservation par www.marti.ch. Les autres centrales de réservation facturent habituellement un montant pour frais de dossier.

Réservations: 021 320 34 34 Ernest Marti SA, 3283 Kallnach • Courriel: marti@marti.ch

Les conditions générales de voyages et de contrat de Ernest Marti SA s'appliquent

07.15 08.15


OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 28.9 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Régénère les gencives irritées en seulement 21 jours.

7.90de 9.90

8.90de 9.80

Brosse à dents Meridol en lot de 2

Dentifrice Meridol en lot de 2

au lieu

www.meridol.ch

ACTION

au lieu

Meridol est en vente à votre Migros


8 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

SUR LE VIF

«Un refroidissement n’est pas une grippe!» Pourquoi beaucoup d’entre nous tombons malades maintenant? Eclairage de François Héritier, médecin de famille à Courfaivre, président de la Société suisse de médecine générale et vice-président des médecins de famille suisses. L’automne est à peine arrivé et de nombreuses personnes tombent malades. Le changement de saison perturberait-il notre organisme?

Ce sujet relève plus du domaine des croyances que de la preuve scientifique. C’est comme l’idée qu’attraper froid donne la grippe. S’il n’y a pas de virus, vous pouvez courir à pieds nus dans la neige, vous n’aurez pas la grippe. Si ce n’est pas à cause de la saison, pourquoi les gens tombent malades maintenant?

Surtout parce qu’il y a davantage de virus en circulation. En plus, certaines conditions climatiques permettent leur propagation. Et comme tout le monde est de retour de vacances, il y a plus de contacts humains qui favorisent la transmission des virus.

On confond grippe et refroidissement?

Tout à fait. Il y a plusieurs virus différents qui peuvent donner des symptômes de refroidissement similaires à la grippe comme rhume, toux, mal de cou et de tête, douleurs musculaires et articulaires avec ou sans fièvre. Et ce sont ces virus-là qui circulent en ce moment. Les virus spécifiques de la grippe, appelés influenza, contre lesquels on peut se faire vacciner, donnent les mêmes symptômes mais, en général, plus intenses. Quand la grippe saisonnière arrivera-t-elle en Romandie?

Elle arrive entre décembre et mars. La prochaine vague de grippe saisonnière ne devrait pas être différente des autres années.

Propos recueillis par Laurence Caille

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Alex paru dans «La Liberté» du 23 septembre 2010

Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD

Au-delà du travail… La crise économique s’est développée comme un drame en trois actes: le premier, c’est la crise financière de 2008, le deuxième, c’est la récession de 2009, et le troisième – nous sommes en plein dedans – c’est la crise sociale. Les reprises économiques ne créent que peu d’emploi dans l’immédiat.

Les entreprises attendent que la reprise se confirme avant d’engager. Une rechute est toujours possible… C’est effectivement le déshonneur de l’économie que de ne pas arriver à résoudre le problème de l’emploi en période de crise. Aujourd’hui le taux de chômage culmine à


TEMPS PRÉSENTS

|9

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Bernd Weissbrod / EPA

Jouer: L’apothéose selon Halo. Un dernier épisode de la cultissime saga chère à la console Microsoft. Les développeurs ont mis le paquet. Un peu bourrin, mais diablement jouissif. «Halo Reach», seulement sur Xbox360.

DANS L’OBJECTIF

10% en Europe et à 9,6% aux Etats-Unis. Les extrêmes sont à 20,3% en Espagne et 3,8% en… Suisse. Pire, le chômage des jeunes – ceux entre 18 et 24 ans – prend des proportions inquiétantes: 20,7% en Europe et 18,5% aux Etats-Unis. La encore, l’Espagne détient un triste record: 42,9% de ses jeunes sont sans emploi. C’est une bombe à retardement: qu’advient-il d’une société qui ne peut pas donner de travail à ses enfants? Et ce n’est pas tout… Pour la première fois, nous avons des chiffres sur ces «veinards» qui ont trouvé un travail. Il faut bien déchanter: dans la zone OCDE (pour faire simple, les pays les plus riches du monde), 23% des jeunes diplômés entre 25 et 29 ans occupent un travail en

dessous de leurs qualifications. Ce sous-emploi des compétences culmine en Espagne et en Irlande où plus de 40% des jeunes diplômés n’ont pas un travail en ligne avec leur valeur. En Suisse, le taux est juste au-dessus de 20%. Au-delà du travail, nos sociétés doivent être capables d’offrir, surtout à nos jeunes, des emplois attrayants. Autrement, soit notre système d’éducation est déficient, soit notre économie décline (ou les deux…). Pour le moment, le constat de Larry Summers, le conseiller économique de Barack Obama, demeure: «C’est une reprise économique mais une récession humaine!» > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Prêts pour 17 jours de fête

Derniers préparatifs pour ce propriétaire d’un train fantôme installé dans l’enceinte de la «Cannstatter Volksfest» de Stuttgart. Cette foire d’automne très populaire en Allemagne – elle a attiré 4 millions de visiteurs l’an dernier – est la seconde en importance après la Fête de la Bière de Munich.

A voir: Thriller. Décidément, la fratrie Affleck est en pleine forme. Ben confirme ses talents de metteur en scène avec ce polar à la fois spectaculaire et social. Lui-même épatant en braqueur impénitent soudain piqué par l’amour, il marie intelligence et efficacité à travers un scénario haletant. «The Town», de et avec B. Affleck, en salle. A lire: Le retour du chat à l’imper. Direction La Nouvelle-Orléans et ses bas-fonds pour le félin détective qui revient après cinq ans de sieste. Le swing rythme cette enquête très jazzy entre junkies, jolies filles et fausses pistes. Et l’on ronronne toujours de plaisir devant les aquarelles de Guarnido. Canales/Guarnido, «Blacksad» (4): L’Enfer, le silence», Ed. Dargaud A visiter: De lave et de cendres. Pour tout savoir sur les éruptions, à travers des infos mais aussi des images pour la plupart récoltées par les membres de la Société genevoise de vulcanologie. Genève, Musée d’histoire naturelle, «Supervolcan», jusqu’en sept. 2011, du mardi au dimanche. Info: 022 418 63 00 Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Pour l’heure, dans le monde, un million de personnes ont fait le choix de faire congeler les cellules souches contenues dans le cordon ombilical de leur enfant.

un


RÉCIT SANTÉ

Le cordon ombilical, organe très convoité Source précieuse de cellules souches qui peuvent soigner les maladies du sang, le tube est très demandé: par les familles qui souhaitent le conserver en cas de besoin et les médecins qui s’en servent pour des greffes. Le débat ne fait que commencer.

T

rois mille francs, pour éventuellement soigner une maladie du sang dont la probabilité est faible de se déclarer dans les vingt années qui suivent la naissance de l’enfant. C’est la question qu’on pose aux futurs parents. Souhaitent-ils conserver le cordon ombilical du bébé à des fins thérapeutiques, en faire don à quelqu’un qui en a besoin ou simplement le jeter? Cette possibilité a surgi ces dernières années, avec la création de banques privées de conservation de cellules souches. Leurs publicités, fréquentes dans les journaux, donnent le ton: «Le futur de votre enfant dépendra de vos choix actuels.» Et les couples sont nombreux à s’intéresser à la problématique: 12 000 échantillons ont été déposés rien qu’à la Swiss stem cells bank (SSCB) de Lugano (elles sont quelques-unes en Suisse), plus d’un million à travers le monde. La congélation coûte environ 3000 francs pour les

De quoi parle-t-on?

En Suisse, il existe plusieurs banques – privées et publiques – de conservation de cellules souches.

| 11

Le cordon ombilical est ce boyau qui relie le bébé au placenta, dans le ventre de sa mère, et qui le nourrit. A la naissance, celui-ci est sectionné et jeté dans 95% des cas. Pourtant, les cellules souches qu’il contient sont d’une qualité souvent supérieure à celles d’un adulte, d’où leur intérêt thérapeutique. On les utilise notamment pour soigner des leucémies ou d’autres maladies du sang. Aujourd’hui, un couple a le choix de conserver ce cordon dans une banque de congélation privée pendant vingt ans, pour une hypothétique utilisation (don autologue - à soi-même), ou d’en faire don à une banque publique pour une utilisation allogénique (à quelqu’un d’autre). Actuellement, en Suisse, il y a deux banques publiques, à Genève et à Bâle, et quelques banques privées (avec siège en Suisse ou à l’étranger), qui font régulièrement de la publicité dans les journaux. Il n’y a pas de cadre légal qui régisse la pratique.


SOIN INTENSE POUR VOTRE BEAUTÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 28. 9 AU 11. 10. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU: le lait corporel régé nérant I am Body. Spé ciale ment indiq ué pour le soin des peau x abîmées et très sèches. Grâce à sa composition très nourrissante, ce lait hydrate la peau rugueuse et sèche en profondeur et lutte cont re les sensations de tiraillements. Résultat: une peau douce et souple tout la journée. De l’huile de noix de macadamia, de la vitamine E et du panthénol protè gent contre le dessèchement de la peau dû au froid et à la chaleur des radiateurs en automne et en hiver.

NOUVEAU

5.50 Lait corporel régénérant I am Body 250 ml


RÉCIT SANTÉ

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

En chiffres

Après prélèvement, les cellules sont analysées en laboratoire.

5% des cordons ombilicaux sont conservés, dont 1% pour la recherche, 2% vont dans des banques publiques et 2% en banques privées. 1 million (estimation) de cordons congelés à des fins privées dans le monde. 400 000 cordons attendent un receveur dans une banque publique. 14,6 millions de donneurs de cellules souches sont enregistrés dans le monde. 3000 francs: coût de l’extraction, l’analyse et la conservation durant vingt ans des cellules souches d’un cordon. 15 à 20 greffes autologues en Suisse par année chez les enfants de 0 à 16 ans. 1/4000 de risques que l’enfant ait besoin un jour de faire recours à ses cellules souches (six bons numéros au loto: 1/13 000 000).

Les cellules sont extraites du cordon.

analyses en laboratoire (dépistage de maladie, analyse de la qualité et de la quantité des cellules) puis la conservation pendant vingt ans. «Si on considère qu’un million de cordons sont actuellement congelés, mais qu’on en a utilisé seulement cinq, il est exclu d’investir tant d’argent pour si peu de besoin, souligne Jakob Passweg, chef du Service d’hématologie (centre de greffe) des Hôpitaux universitaires genevois et responsable de la banque publique de cellules souches de Genève. Autant offrir des cours de musique à son enfant, cela lui sera plus utile.» Pas si cher, rétorque Paolo Martinelli, directeur général de la SSCB. Pour vingt ans, cela ne re-

| 13

présente que 150 francs par année, un investissement raisonnable. «Une partie de l’argent est investie dans notre laboratoire de recherche et le reste pour la conservation et les investissements pour assurer les standards de qualité. Mais c’est sûr qu’on ne peut pas travailler à perte non plus.»

Beaucoup de thérapies en phase d’expérimentation

Le Tessinois admet tout à fait que les pathologies soignables actuellement avec les cellules souches se limitent aux leucémies et autres maladies du sang. «Il y a beaucoup de thérapies en phase d’expérimentation clinique, par exemple pour le diabète de type 1, la régénération

des organes ou les problèmes de cartilage. Les avancées dans les recherches en la matière devraient inciter les gens à avoir recours à la conservation du cordon. Dans le monde, on compte plus de trois mille protocoles cliniques qui utilisent les cellules souches. La SSCB possède un laboratoire dans lequel nous menons des analyses. Les résultats intermédiaires sont encourageants.» Ce pari sur l’avenir ne choque pas en soi l’éthicien Alberto Bondolfi, membre de la Commission nationale d’éthique dans le domaine de la médecine humaine. «Personne n’est lésé par la conservation ou non du cordon. Au pire, on peut dire que c’est de l’argent jeté par les fenêtres, comme quelqu’un qui joue au casino. Si les gens s’achètent des montres à 20 000 francs, pourquoi ne pas congeler un cordon?» estime-t-il. D’ailleurs, qui sont ces couples qui, depuis cinq ans, ont stocké les précieuses cellules de leur bébé? Il n’y a pas de profil-type et ce n’est pas réservé à une élite, même si Thierry Henry et le prince Felipe d’Espagne ont reconnu y avoir recours. «70% des clients sont étrangers, explique Paolo Martinelli. Comme la pratique est interdite dans certains pays, les gens vien-

nent ici déposer le cordon.» Parmi les clients suisses, 23% sont romands.

Un kit à emporter le jour de l’accouchement

Maria* et son mari ont fait le choix de la prudence pour l’avenir de leur bébé: «On en a discuté avec mon gynécologue. Quelques jours plus tard, on a reçu un kit à prendre avec nous le jour de l’accouchement. Le médecin a recueilli les cellules du cordon, pour les envoyer au centre de conservation. Là-bas, ils ont fait les examens de vérification avant la conservation. C’est clair que le prix est élevé, poursuit-elle sur un forum internet, mais on est partis du principe que l’on ne sait pas ce que nous réserve le futur et les cellules souches, selon les docteurs, sont l’avenir.» Cette pratique, qui prend le pas sur le don de cordon à un tiers, irrite Jakob Passweg, qui voit la conservation à des fins privées d’un mauvais œil. «La majorité des greffes de cellules souches sont allogéniques (n.d.l.r.: par un donneur). Ce n’est pas raisonnable de les congeler au cas où... Les banques privées font leur publicité sur le potentiel de la médecine régénérative qui pourrait à l’avenir soigner d’autres mala-


Nouvelle Dacia Duster. Scandaleusement accessible.

Le tout-terrain le plus avantageux de Suisse dès

• Système 4x4 avec 3 modes • Disponible en moteur 1.6 105 ou dCi 110 FAP • Boîte de vitesse 6 rapports

Fr. 19 900.–

www.dacia.ch 0800 000 220

Modèles illustrés: Duster 4x4 Lauréate dCi 110 FAP, 1 461 cm3, 5 portes, consommation de carburant 5,6 l/100 km, émissions de CO2 145 g/km, catégorie de rendement énergétique B, Fr. 27 700.–; Duster 4x4 1.6 105, 5 portes, Fr. 19 900.–.


dies. Mais cela reste encore de la science-fiction.» Outre l’aspect médical, un autre reproche est adressé aux banques privées: le caractère émotionnel de leur communication. Des photos de bébés bien dodus, de jeunes mères épanouies fleurissent. Les témoignages sur les sites internet de ces banques disent tous la même chose. «On joue sur la mauvaise conscience des parents en les culpabilisant de ne pas tout tenter pour le bien de leur enfant», s’énerve Jakob Passweg. Paolo Martinelli s’en défend: «Certainement qu’il y a un côté émotionnel, mais jamais personne n’a regretté de l’avoir fait. C’est un choix des parents. D’ailleurs, nous essayons d’informer les gens du bien-fondé de cette démarche, plutôt que d’avoir recours à la publicité.» Le public répond favorablement. Le bouche à oreille fonctionne bien. Les banques privées contactées tirent le même constat, le démarrage a été lent, mais les clients deviennent toujours plus nombreux. Patricia et Marc*, convaincus par cette possibilité, témoignent sur un groupe de dis-

RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE

Que pensez-vous du don de cordon ombilical? 7%

Je suis contre

60%

C’est une avancée médicale

33%

J’ignore à quoi cela peut servir

1217 personnes ont donné leur avis sur notre site internet du 6 au 16 septembre 2010.

Donnez votre avis sur d’autres thèmes sur notre site internet:

www.migrosmagazine.ch

| 15

cussion: «Nous avons stocké le sang de cordon de nos trois enfants. Je me dis que si l’un d’eux développe une maladie de type leucémie, il existe une chance sur un million de trouver un donneur compatible. Alors que si les cellules souches ont été stockées dans la fratrie, il existe une chance sur quatre qu’elles soient utilisables pour le soigner... Y’a pas photo! C’est vrai que c’est un peu cher, mais bon ça coûte moins que de fumer!»

Aucun cadre légal pour le moment

La question de la conservation du cordon (dans seulement 5% des cas!), à des fins personnelles ou altruistes, met au jour une bataille entre banques privées et banques publiques (deux établissements en Suisse). Pour l’instant, l’Etat observe, il n’y a pas de cadre légal défini spécifique. «La Confédération interviendrait si la publicité devenait mensongère. La commission d’éthique de l’Académie suisse des sciences médicales a émis un avis positif sur cette question», rappelle Alberto Bondolfi. Le parlement devrait discuter de la loi sur la recherche humaine dans les mois à venir. «On pourrait y ajouter un paragraphe sur le cordon ombilical au besoin.» Pourtant, il existe aussi une voie médiane entre les deux modèles, don ou conservation. En Grande-Bretagne, il existe déjà des banques semi-publiques, dans lesquelles les cellules souches sont congelées à la fois en vue d’une greffe et pour un usage privé. «A Genève, nous effectuons environ cinquante greffes par année. Un tiers des donneurs proviennent de la famille, 10% de cellules souches de cordon et le reste de donneurs anonymes», note Jakob Passweg. «Personnellement, j’estime que le devoir de solidarité devrait primer, que l’on garde systématiquement les cordons pour des dons allogéniques, après avoir demandé au préalable le consentement éclairé de la famille», conclut l’éthicien. Mélanie Haab Photo SSCB, Istockphoto et Keystone

* Prénoms d’emprunt

Chute de cheveux… Cheveux fragilisés… Ongles cassants…

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence. La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance. Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

RÉCIT SANTÉ

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Veuillez lire la notice d’emballage.


16 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Le combat d’une mère contre la maladie de ses enfants Quand les médicaments ne servent à rien, que la maladie s’installe et ronge les nuits, difficile de garder l’espoir. Pourtant, une mère de famille a tout tenté pour tirer ses deux enfants vers la guérison. Le chemin de croix de Claude Berdoz à Lonay (VD).

D

ans la cuisine, de magnifiques pots de porcelaine anglaise, à l’écriture italique, «Sucre», «Café», «Biscuits». Mais aucun ne contient ce qu’il dit. Dans les placards de Claude Berdoz, 39 ans, mère de famille à Lonay (VD), on ne trouve plus les ingrédients habituels. Depuis un changement radical de régime alimentaire, sans lequel elle ne s’en serait peutêtre pas sortie, elle va beaucoup mieux et sa famille aussi. Cette femme épanouie, aux yeux d’un vert rieur et au sourire immense, a pourtant traversé six ans de calvaire et quatre ans de traitement. Le calvaire, c’est deux enfants malades. Corie et Jonas, 11 et 8 ans aujourd’hui. Un reflux urinaire et gastrique décelé à la naissance déjà. Avec en prime, des toux chroniques, inexpliquées. «Ma fille toussait tellement qu’elle vomissait tout le temps. Des seaux de glaires! C’était l’horreur. Elle s’angoissait de ne jamais pouvoir dormir. Et moi, je m’inquiétais de la voir dépérir, les yeux constamment cernés.» Quand, en prime d’infections à répétition, son fils est diagnostiqué hyperactif, avec déficit d’attention sévère et troubles du com-

portement, elle ne baisse pas les bras pour autant. Cette «insatisfaite chronique», dotée d’une énergie hors du commun, met les pieds au mur et renonce à la facilité. «Bien sûr que ça aurait été plus simple de lui donner de la Ritaline. Mais la liste des effets secondaires est effrayante. Et je ne voulais plus continuer cette spirale des médicaments, sans avoir résolu le problème de base.»

De nombreuses nuits sans sommeil

Car, à l’époque, les placards de la cuisine sont remplis d’antibiotiques, de sirops antitussifs, de pansements gastriques, de cortisone. Et Claude Berdoz passe ses nuits à laver les carreaux, les salades et ses inox pendant que son mari prépare des bains de vapeur pour leur fille. «Oui, le plus dur était de ne pas pouvoir dormir, d’être atteint dans sa bulle. Du coup, on n’avait même plus le courage de conserver une vie sociale. On était trop fatigués pour sortir, voir des gens. Notre quotidien était un éternel recommencement. On en sortait, et on retombait.» D’ailleurs, à l’époque, Claude Berdoz ne va pas très bien non

plus. Cette «descente aux enfers» était pavée de rhinites à répétition, infections urinaires, douleurs articulaires. Elle prend plus de dix kilos, manque souvent à son travail, un poste de secrétaire de direction au Gymnase de Morges. Et pourtant, elle s’accroche, portée par une force qu’elle ne comprend toujours pas aujourd’hui. «Je me disais: mais si je ne tiens plus, qui s’occupera de mes enfants? Je devais continuer à me battre pour eux. Mais il y avait des passages à vide, où la colère m’empêchait même de parler.» Avec, pour tout repère, le discours buté des médecins qui ne parlent que d’allergies. Et l’impasse des médicaments. Et puis, un jour, elle rencontre les bonnes personnes, ces «petits miracles». Un neurologue, des médecins nutritionnistes, des acupuncteurs. Qui ne la regardent plus «comme une extraterrestre». Des spécialistes qui mettent enfin un mot sur ses maux: toute la famille souffre d’une dysbiose intestinale, autrement dit, une perméabilité de l’intestin qui peut entraîner un déséquilibre de l’organisme, et causer des infections à répétition voire des troubles neurologiques.

Claude Berdoz, ici avec ses enfants

Commence alors un autre combat: il faut changer de régime alimentaire. Radicalement. Rayer des menus tous les agents conservateurs, additifs, lactose, gluten, sucre et même les féculents. Commence aussi le défrichage des étiquettes, pour traquer les phosphates du jambon, le sucre caché dans le tube de moutarde, le sorbate de potassium niché dans les pots de cornichons. «Un jour, j’ai pris un grand sac et j’ai vidé tous mes pla-


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 17

Corie et Jonas: «Ce n’est pas possible de vivre un truc comme ça sans que ça change votre perception de la vie.»

cards. Le sac était plein», se souvient Claude Berdoz.

De nouvelles habitudes alimentaires à faire passer

Ne restent que le cacao, le miel, les œufs, les amandes, certains fruits et légumes, de la viande de bonne qualité. Le plus dur: faire accepter ces nouvelles habitudes alimentaires à ses enfants, en particulier son fils, qui trouve que le pain sans gluten pue le raisin et ne voit pas

les bouillons de poulet d’un très bon œil. «On en buvait tous les dimanches, comme pansement gastrique. Mais c’était peu appétissant», sourit aujourd’hui la mère de famille. Les résultats ne se font pas attendre. Six mois après l’introduction de ce régime draconien, qui tient compte des intolérances alimentaires de chacun, les crises s’espacent. Aujourd’hui, elles ont complètement disparu. Les médi-

caments aussi. «Bien sûr, ma vie est compliquée, tout est millimétré. Mais entre passer mon temps à la cuisine ou à l’hôpital, mon choix est vite fait.» Quand sa fille part en camp avec l’école, elle doit emporter toute sa nourriture pour la semaine. Son lait d’amande, ses céréales, son pain fait maison et sa viande séchée sans phosphates. Sûr qu’aujourd’hui, toute la famille va mieux. Que désormais, ils peuvent se permettre des écarts de

temps à autre, ont réintroduit l’amidon, «pour plus de variété». «Avec mon fils, je fais toujours très attention au sucre, qui le rend vraiment speed. Il doit toujours faire de la logopédie et de l’ergothérapie. Il restera probablement atypique toute sa vie, mais c’est aussi une force. Maintenant on peut avoir des conversations avec lui, alors qu’avant je n’arrivais même pas à capter son regard.»


20% DE RÉDUCTION PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28. 9. AU 11. 10. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK tous 20% de réduction sur ents lém mp co et its les produ alimentaires Actilife.

1.60

1.70

Actilife Galettes de riz entier au yogourt 6 pièces

Margarine Actilife Balance 250 g

au lieu de 2.–

4.50

au lieu de 5.65

Muesli Actilife Crunchy Mix Plus 600 g

au lieu de 2.15

1.80

au lieu de 2.30

Boisson aux fruits Actilife Oméga 3 1l

2.80

au lieu de 3.50

4.30

au lieu de 5.40

3.90

Actilife Cornwell Boisson au yogourt à la framboise 6 x 100 ml

Actilife Fit for Work 20 pastilles effervescentes

au lieu de 4.90

Calciummagnésium Actilife 20 pastilles effervescentes


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 19

MOUSSE AU CHOCOLAT NOIR, SES CROUSTILLANTS AU CHOCOLAT ET SON ÉCUME DE CAFÉ RECETTE POUR 4 PERSONNES, PRÉPARATION 25–35 MIN.

Claude Berdoz a écrit «Déjouer les turbulences», un livre tiré de son expérience.

De son expérience, Claude Berdoz a tiré un livre, auto-édité, mais déjà écoulé à plusieurs centaines d’exemmplaires. «Le but de cet ouvrage, c’est vraiment ent que les gens aient une ne autre information que celle dans laquelle on baigne igne et qu’ils se sentent moins oins seuls. A travers ce livre, j’avais besoin de faire ma thérapie aussi. J’ai appris beaucoup de choses sur moi.» Elle donne aujourd’hui des conférences un peu partout en Suisse romande, suit des cours de micronutrition et propose même des consultations en collaboration étroite avec un médecin. «En fait, certains docteurs m’envoient leurs patients pour des conseils purement pratiques, où trouver les aliments différents, comment les cuisiner.»

«Cette expérience nous a appris l’essentiel»

Sûr que sa vie a changé. Qu’elle a pris un sacré tournant. Avec cette étrange résurrection, portée à bout d’assiette, mais aussi de persévérance et de courage. «Ce n’est pas possible de vivre une telle expérience sans que ça change votre perception de la vie. Avant, j’étais plutôt carriériste, maintenant

j’adore des choses très j’ador simples, comme me simp promener en forêt. On prom a juste ju envie d’être bi bien, d’être ensemble. Ça nous a appris bl l’l’essentiel. Et quand mes enfants me dime sent merci pour ce que j’ai fait, c’est le plus beau b des cadeaux.» Elle parle de son destin, de son karma, a effacé la rage qui l’habitait depuis toutes ces années. A trouvé une forme de sérénité. «Finalement, j’ai l’impression qu’on ne décide pas de grand-chose. On est dans une vague qui nous porte, même le livre s’est fait comme ça. La force que j’ai reçue, c’est peutêtre ça mon don. Parfois je me dis que ces enfants à pathologies extrêmes m’ont été donnés parce que j’avais beaucoup d’énergie et que je pourrais les aider, eux, et d’autres. Je suis désormais en contact avec plein de gens, je reçois des e-mails. Oui, ma vie est pleine de rencontres, et ça, c’est la plus merveilleuse reconnaissance.»

Patricia Brambilla David Gagnebin-de Bons

A lire : «Déjouer les turbulences», de Claude Berdoz, préface d’Olivier Coudron. Infos sur www.dejouerlesturbulences.ch

INGRÉDIENTS:

Mousse au chocolat noir: 4 jaunes d’œuf, 4 œufs, 4 cs d’eau, 120 G DE SUCRE*, 280 G DE CHOCOLAT NOIR*, 4 dl de crème entière Croustillants au chocolat: 150 g de beurre, 150 g de sucre glace, 6 blancs d’œufs, 120 g de farine, 30 G DE CACAO EN POUDRE* Ecume de café / de lait: 30 CL DE CAFÉ* / de lait entier, 30 G DE SUCRE*, 6 g de lécithine de soja (disponible en droguerie) PRÉPARATION:

1 Mousse: mélanger les jaunes d’œuf, les œufs, le sucre et l’eau et fouetter le tout. Faire fondre le chocolat à feu doux et l’ajouter. Fouetter la crème et l’incorporer en remuant. Répartir les ¾ de la mousse dans des petits verres et conserver dans une coupe le quart restant. Réserver 2 heures au réfrigérateur. 2 Croustillants: mettre le beurre en pommade et ajouter les autres ingrédients. Etaler la pâte en minces rondelles (6 cm Ø) et cuire 7 min. au four à 170° C. Enrouler les croustillants encore tièdes autour d’un manche de spatule p. ex. Laisser refroidir. Avant de servir, garnir avec le reste de mousse au chocolat. 3 Ecume de café / de lait: avant de servir, ajouter le sucre et la lécithine au café / lait chaud. Laisser refroidir. Mixer et récupérer l’écume. Garnir les assiettes de l’écume de café et la mousse de l’écume de lait. Si vous ne souhaitez pas utiliser de lécithine, ce dessert est délicieux même sans écume de café / de lait.

Idée recette du grand chef Pierre Crépaud

* AVEC DES INGRÉDIENTS ISSUS DU COMMERCE ÉQUITABLE, CUISINER FAIT DOUBLEMENT PLAISIR: L’ACHAT DE PRODUITS FAIRTRADE AIDE EN EFFET DES CULTIVATEURS DU SUD À AMÉLIORER PAR EUX-MÊMES LES CONDITIONS DE VIE DE LEURS FAMILLES ET DE LEURS COMMUNAUTÉS.

D’AUTRES RECETTES SUR WWW.MAXHAVELAAR.CH


20 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Thierry Jaques imagine, dessine et réalise lui-même ses fusées.

Passionné des oiseaux de feu Le Chaux-de-Fonnier Thierry Jaques construit des fusées qui s’envolent jusqu’à 1 kilomètre au-dessus du plancher des vaches. Il participera bientôt à une rencontre européenne de férus de modélisme à Cernier (NE).

P

it-Bull, Archer ou Wasp. Cela pourrait être des classifications animales, pit-bull étant une race de chien et wasp signifiant guêpe en anglais. Mais non, il s’agit des noms que Thierry Jaques, Chaux-de-Fonnier de 57 ans, a donnés à quelques-unes de ses fusées. Oui, des fusées. Des modèles mesurant entre 60 et 220 centimètres et capables de s’envoler sur plusieurs centaines de mètres dans les airs. Comme ceux qu’il lancera bientôt lors de la rencontre mise sur pied par ARGOS (Advanced Rocketry Group of Switzerland) début octobre à Cernier dans le Val-de-Ruz (NE).

Pour ce rendez-vous annuel, présenté comme le plus important du Vieux-Continent, ce père de quatre enfants inaugurera une nouvelle pièce: une fusée avec un système électronique. Un challenge pour ce chef d’une petite entreprise spécialisée dans la sous-traitance laser. A force d’opérations complexes, de graphiques, de dessins, mais surtout d’expériences accumulées durant près de quarante ans, le seul membre romand d’ARGOS lancera sa première fusée dotée d’un système électronique gérant l’accéléromètre et l’altimètre. Les ingénieurs de la Nasa n’ont qu’à bien se tenir. Car les

Les fusées de Thierry Jaques mesurent jusqu’à 2,20 mètres.


RÉCIT FUSÉES calculs déterminant le moment opportun pour ouvrir les deux parachutes permettant de ramener à bon port et en toutes pièces la fusée sont complexes. Tout comme ceux plaçant le centre de gravité et le centre de poussée. Bien sûr qu’il existe des programmes aidant à résoudre ces problèmes, mais de la théorie à la pratique, il y a parfois – plutôt qu’un fossé – un crash potentiel. Car les résultats dépendent d’une multitude de facteurs: hauteur, diamètre, poids, forme, combustible… Et le tout se déroule à grande vitesse: «En sortant de la base de lancement, la fusée vole à 300350 km/h et peut atteindre 1080 km/h», avertit Thierry Jaques. Toucher le ciel. «Aller plus haut», comme chantait Tina Arena? Ce n’est pas un objectif en soi pour le Chaux-de-Fonnier qui n’a d’ailleurs jamais songé à une carrière d’astronaute. «On pourrait lancer les fusées très loin, note Thierry Jaques. Mais j’aime bien les observer monter et leurs parachutes s’ouvrir.» Voir l’aboutissement de son travail. La mini-Ariane suivre une belle trajectoire en arc de cercle, les parachutes se déployer et l’engin atterrir pas trop loin de la base de lancement.

Une petite base de lancement à La Brévine

En dehors des rencontres de mordus, il dose la matière composite (une sorte de poudre) pour que ses fusées ne dépassent pas les 600 mètres. Ses vaisseaux décollent de son petit Cap Canaveral, un terrain situé à La Brévine. Le bruit crissant du lancement résonne quelques jours par année. Pas trop souvent pour ne pas déranger les voisins, les travaux des champs, les bovins. Aussi, parce qu’il ne lance les fusées que par beau temps et vent nul. Tout autant que l’objectif final, c’est la réalisation qui passionne Thierry Jaques. «C’est un tout.» Il apprécie de concevoir de A à Z, des calculs à la décoration des fusées, de la fabrication de certains éléments à leur assemblage. Alors qu’aujourd’hui il utilise en partie des pièces impor-

| 21

tées des Etats-Unis, au début il récupérait les cylindres en carton autour desquels étaient enroulées les nappes de table comme tube principal. Pour le reste, il utilisait des pièces de modèles réduits d’avion. Pas étonnant, sachant que c’est par le modélisme qu’il est venu aux fusées à la fin des années soixante déjà, après que le président du club de La Chauxde-Fonds a ramené des plans de construction des championnats du monde de la discipline.

Un apprentissage par tâtonnements

Intéressé, intrigué, Thierry Jaques se met à l’ouvrage. N’ayant pas toutes les informations pour construire un réacteur, il étudie les fusées du 1er Août et expérimente. Teste des propulseurs avec de la poudre. «Je suis quand même arrivé à faire partir des fusées qui redescendaient avec un parachute», se souvient-il. Puis il se renseigne, échange, se dépatouille pour comprendre les informations en anglais. Passe la licence 1 pour lancer des fusées. Par moments, il met ses engins en stand-by. Pour se consacrer au ski acrobatique, au planeur, au vol à voile, faire son service militaire en tant que mécanicien sur Mirage, construire des montgolfières miniatures, compter les rapaces pour la station ornithologique de Sempach. Il n’y a pas que les fusées dans la vie de Thierry Jaques, mais toutes ses passions ont un point commun: «J’aime tout ce qui vole!» Et ce, depuis tout petit. Depuis qu’il faisait des pliages d’oiseaux en papier à l’âge de 4 ou 5 ans. Après la rencontre d’octobre, Thierry Jaques poursuivra la réalisation d’un gros objet volant: une fusée plus grande qu’un homme calquée sur le modèle testé à Cernier. En plus grand. Histoire d’aller toujours plus loin... Si ce n’est dans le ciel, du moins dans la connaissance. Laurence Caille Photos Xavier Voirol

Le site de www.argoshpr.ch. A cette adresse, les informations concernant la rencontre européenne ALRS (ARGOS Large Rocket Ships) à Cernier du 1er au 3 octobre.


22 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

La tête dans les étoiles... d’argent

Le botaniste lausannois Roland Keller étudie à titre privé deux prairies d’edelweiss sur les hauteurs de La Fouly (VS). Histoire de comprendre où en est, et où va, la plus célèbre des fleurs alpines. Promenade essoufflée.

C’

est pas pour le loup au moins?» Voilà la première chose que les autorités d’Orsières, en Valais, ont demandé au botaniste lausannois Roland Keller lorsqu’il les a contactées. Fausse alerte: lui serait plutôt spécialiste des arbres tropicaux. Alors pourquoi Orsières? Parce que, au fil de quelques mandats, l’homme s’est entiché de la moins tropicale des belles plantes: l’edelweiss. Au départ, pour le compte du Musée d’histoire naturelle de Fribourg, il ne s’agissait que de répertorier les emplacements des espèces rares dans ce canton. Ce fut pour lui, sur les pâturages, l’occasion de se rendre compte qu’il y avait comme «un problème avec l’agriculture, qu’on y allait un peu fort».

«Massacrées suivant les endroits»

Roland Keller prend alors «l’initiative personnelle» d’étudier de près l’évolution de ces fleurs des pâturages «rares, jolies, et massacrées suivant les endroits». Tant qu’à faire, se dit-il, «autant tirer au centre de la cible». Autrement dit viser la reine de ces hauteurs, sa majesté edelweiss. Une plante, en fait, «guère étudiée, comme si on tournait autour sans oser l’approcher». Dans ce choix, a pesé bien sûr le fait qu’il s’agisse d’une plante hautement symbolique et universellement connue. Roland Keller se souvient d’un jeune agronome, croisé dans le sud du Brésil et lui confiant que le jour où il viendrait en Suisse, la première chose qu’il

Bien que protégé, l’edelweiss n’est pas considéré comme une plante rare.

ferait serait d’aller voir des edelweiss: «Je mets au défi n’importe quel étudiant suisse en agronomie de me citer comme ça une plante typique du sud brésilien.» En plus d’être un mythe sur tige, l’edelweiss peut servir aussi de baromètre: «Elle est assez sensible et fait partie de tout un cortège d’autres plantes qui l’accompagnent. Si ça va bien pour l’edelweiss, ça va bien pour les autres et vice-versa.» Son idée, en gros, était de chercher «comment la plante peut regagner du terrain si on abandonne l’exploitation d’un pâturage». Connaître aussi «son


RÉCIT NATURE

| 23

Roland Keller, botaniste, étudie l’edelweiss sous toutes ses coutures.

développement, comprendre comment l’edelweiss se multiplie, comment il se déplace.» Des téléphones à droite et à gauche l’amènent donc à Orsières où il a déjà repéré des «stations» d’edelweiss sur la Dotse au sommet d’une arête, à 2491 mètres, au fond du val Ferret. Il souhaite pouvoir en clôturer une parcelle, pour l’étudier, et fait valoir que ça peut être bon aussi pour le tourisme d’«annoncer et montrer qu’ici, des edelweiss, il y en a». L’argument porte, une convention est signée jusqu’en 2011. D’ailleurs, les Orsériens lui ont déjà signalé un deuxième emplacement riche en edelweiss, sur la

rive droite cette fois de la Dranse de Ferret. Outre le soutien de la commune d’Orsières, Roland Keller reçoit également celui de la fondation Mariétan mais cherche encore quelques sponsors.

Un site visité deux fois par semaine

Voilà notre botaniste avec deux enclos électrifiés sur les bras, qu’il installe à la fin du printemps, démonte à l’approche de l’hiver et visite deux jours par semaine. Avec, pour les deux emplacements, chaque fois une bonne heure de marche sérieusement pentue. D’autres en perdraient le souffle et le goût.

Les enclos de Roland Keller s’appellent, dans le jargon des sciences de la végétation, des «exclos», car on exclut une parcelle de terrain des conditions habituelles auxquelles elle est soumise: «L’un des buts était de voir ce qui pourrait changer, avec le passage des moutons à l’extérieur et l’intérieur où les plantes sont protégées.» L’edelweiss est là toute l’année, même si en hiver il ne reste que «des petits bourgeons». Les feuilles apparaissent fin juin, la plante fleurit début juillet. «Ensuite les fleurs se dessèchent peu à peu, perdent lentement de leur éclat. Avec la neige, ça se casse, ça tombe, sauf le petit bourgeon qui va repartir.»

Selon le Centre du réseau suisse de floristique (CRSF), l’edelweiss, bien que protégé, n’est pas considéré comme une plante rare. «Elle a régressé, c’est sûr», explique Roland Keller, qui dispose de sa propre expérience et de témoignages d’autres personnes. L’edelweiss est une plante considérée comme assez prévisible: «Si un certain nombre de conditions sont réunies, on a de bonnes chances de la trouver. C’est une question de lumière, de sol, qui doit être pauvre en matières nutritives. Il faut un peu de calcaire, pas trop d’humidité. Dans le Jura, il n’y en a pour ainsi dire pas, parce que c’est trop humide.»


24 |

RÉCIT NATURE

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Une marche pentue d’une heure est nécessaire pour atteindre chacun des endroits d’observation.

Parfois, quand il y a tout pour qu’elle soit là, rien n’apparaît pourtant. «C’est le mystère de la biogéographie, avec aussi des raisons historiques: on ne connaît à peu près rien du passé agropastoral. On ne sait pas quels endroits ont été broutés, ce qu’on y mettait comme bétail ni avec quelle charge. Il y a peut-être même eu une phase où l’edelweiss a été favorisé par la création de pâturages.»

«Une sorte de respect vis-à-vis de cette plante»

Les premières mesures de protection ont été prises dans le canton d’Obwald en 1878, et en Autriche dès 1886. Roland Keller affirme n’avoir jamais vu des gens cueillir des edelweiss. «Alors qu’il y a des endroits ici, près des chemins, où les randonneurs pique-niquent et où ils n’auraient qu’à tendre le bras pour en ramasser et personne pour les observer. Il existe une sorte de respect vis-à-vis de cette plante.» Les touristes, les étrangers sont parfois soupçonnés par la rumeur populaire de cueillir l’étoile d’ar-

gent à tort et à travers. «Surtout pas eux, ils ont encore plus la trouille, qu’on les retienne ici ou Dieu sait quoi.» Malgré sa réputation, l’altitude où l’on peut trouver l’edelweiss reste très variable. Le point le plus bas recensé – 220 mètres – se trouvait du côté du Frioul ou de la Slovénie. «En Autriche, il y a encore des endroits où l’on peut la trouver à 800 mètres.» En Suisse en revanche, il faudra monter nettement plus haut: à basse altitude la plante a été depuis longtemps totalement «extirpée». Comme insectes, enfin, l’edelweiss ne séduit guère que les mouches et les syrphes: «Les fleurs pâles attirent en fait plutôt les papillons de nuit. C’est lié aux couleurs que les insectes peuvent percevoir, sauf que pour les papillons il faudrait que cela soit en plus parfumé.» Or l’edelweiss ne dégage qu’une faible senteur et seulement par temps chaud. Bref, en gros, l’étoile d’argent n’a pas d’odeur. Laurent Nicolet Photos Laurent de Senarclens

Renseignements: www.elyna.ch

La guerre des moutons n’aura pas lieu Les moutons en général n’ont pas très bonne presse auprès des botanistes qui les considèrent volontiers comme des tondeuses à gazon montées sur pattes. Roland Keller nuance: «Si on les laisse dans des parcs, oui.» En revanche s’ils sont conduits «de façon itinérante», ils peuvent «même jouer un rôle utile dans la distribution des plantes. C’est une question de quantité.» D’ailleurs, sur la Dotse, la petite prairie de Roland Keller a pour seul voisin un berger et un troupeau de 500 moutons. Le botaniste ne cache pas une certaine admiration: «Faire du gardiennage, ici, dans le val Ferret, c’est du funambulisme, je tire mon chapeau, c’est du boulot, une attention de tous les instants.» Mais aussi d’ajouter «le secteur pâturé situé juste à l’ouest du sommet de la Dotse pourrait abriter

des edelweiss. En fait, tous les indicateurs tendent à le montrer: sol, flore, exposition, etc. La mise en défense de ce secteur attesterait de la générosité des différents acteurs communaux.» Roland Keller juge encore trop tôt pour tirer des conclusions de ses relevés et observations, ce qui ne l’empêche pas d’énoncer, déjà, quelques recommandations: «Dans les zones sensibles, il ne faudrait pas que les moutons s’attardent, il faudrait que ça reste des lieux de passage. Et aussi que les arêtes sommitales soient protégées du bétail. Pour lui, c’est une question de «partage», de «pesée d’intérêts», de «patrimoine». Roland Keller est un optimiste. A la fin, il dit sa conviction qu’ici, à de pareilles altitudes, il y aura, forcément, «moyen de s’entendre».


www.switzerland-cheese.ch

Le couteau à fromage suisse officiel. Enfin un couteau pour le fromage suisse. Avec sa lame à fromage, sa lame à pain et son tire-bouchon. Fabriqué en Suisse par Victorinox. Pour en avoir un à un prix privilégié: glissez 5 codes-barres d’emballage de fromage suisse (ou les bons de caisse correspondants) et un billet de 20 francs dans une enveloppe affranchie portant au dos votre adresse, envoyez-la à Fromage suisse, case postale, 3001 Berne, et vous recevrez votre couteau à fromage suisse. Fromage suisse. Typiquement suisse.

Suisse. Naturellement.


ALL-NEW Mitsubishi i MiEV

Pe ut ê m tre ai co nt m en m an an t dé

Le génial «city car» avec motorisation électrique LE DÉPART DANS UNE NOUVELLE ÉPOQUE DE MOBILITÉ GÉNIAL L’ original: la première voiture électrique de grand série comme manœuvrable «city car» GÉNIAL ZÉRO émission en roulant GÉNIAL Avec superbe accélération grâce à un moteur élec. de 49 kW/180 Nm GÉNIAL La plus moderne batterie au lithium-ion GÉNIAL Recharge électrique sur chaque prise de courant de 230 V/10 A, raccordement pour système de recharge rapide, rayon d’action selon les normes EU-NEDC: 150 km GÉNIAL Pleine garantie: de 5 ans (100’000 km) sur la batterie et les composants électriques, et de 3 ans sur le véhicule et sa mobilité GÉNIAL Jusqu’à 74% de moins en coûts d’utilisation*

Mitsubishi Motors a, avec l’i MiEV (Mitsubishi innovative Electric Vehicle), développé pour maturité de série une voiture électrique révolutionnaire et environnementale. L’ i MiEV est une voiture pleine de technologies innovatrices avec batteries lithium-ion et un moteur électrique de 49 kW. La production en série de la première voiture électrique d’un grand constructeur – une performance de pionnier de Mitsubishi Motors – a déjà commencé en 2009 pour le Japon. Les premiers bolides électriques pour la Suisse sont attendus en décembre 2010. Participez-vous en tant que pionnier?

Plein équipement incl. 8 airbags, ESP, climatisation, net CHF 45’990.–, leasing dès CHF 599.–/par mois**, commandes possibles dès maintenant Encore plus d’infos sur: www.mitsubishi-motors.ch * en comparaison de la Mitsubishi Colt 3-door 1.1 à essence, de 75 ch. **Leasing: d’une durée de 48 mois, kilométrage annuel de 10’000 km, exemple de prix avec paiement spécial facultatif de 21% du prix catalogue, taux d’intérêts de 5.75% (taux annuel effectif de 5.90%), caution de 5% du montant de financement mais au moins CHF 1’000.–, casco complète obligatoire. La MultiLease AG n’accorde aucun financement si cela peut entraîner un surendettement de preneur du leasing.


CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 27

Jouez-vous à qui gagne perd? La table basse de mon salon est toujours couverte d’une quinzaine de livres empilés qui se chassent inexorablement l’un l’autre au fil du temps. Les nouveautés côtoient des écrits parfois très anciens. Un ami poète vient de me parler de Lulle, auteur mystique du début du XIVe siècle dont je n’avais jamais entendu parler; j’imagine que l’une de ses œuvres remplacera bientôt l’une des nouveautés dont tout le monde parle, car il y a fatalement sur ma table les derniers Houellebecq et Jean d’Ormesson.

ventive. Palou est de cette race-là. De surcroît, le thème dont il s’empare dans ce roman qu’on devine un peu autobiographique (car la scène est en Bretagne, où l’auteur a grandi à l’époque des transistors, des Citroën Ami 6 et de la série télévisée Dallas) est de ceux qui m’ont toujours saisi: quelle est notre part de liberté quand tout semble nous dicter notre place dans la société? Quel est le pouvoir d’un individu qui dit «Je» quand l’Histoire, le Destin, le Progrès l’emportent dans leurs tourbillons et que les mutations économiques et sociales obligent à s’adapter ou périr.

Je passe des uns aux autres au gré de ma seule humeur, en évitant trop d’esprit moutonnier. Je

pagne de Franco pour les halles de Quimper, où il devient détaillant en fruits et légumes. Le milieu est difficile, mais l’individu va triompher du milieu. En effet, comme dans un film de Woody Allen (Escrocs mais pas trop, où les protagonistes inventent une pizza formidable qui fait leur fortune), l’épouse d’Antonio excelle à concocter une sope mallorquine – le livre en donne la recette – qui vaut au papy de devenir «une sorte de légende locale, un héros exotique». On fait la queue pour les bocaux pleins de l’épaisse soupe de Majorque qui fait les délices des Quimperois. Succès, reconnaissance sociale, achat d’une Mercedes Benz blanche dont «le volant couleur de nacre avait la

Jean-François Duval, journaliste

me souviens de Jean-Edern Hallier qui, dans son émission littéraire, avait fait défiler sur son plateau un vrai troupeau de moutons – métaphore saisissante du lectorat d’aujourd’hui. Or, drôle de hasard, parmi la pile de mes quinze bouquins, je remarque un petit livre de 150 pages dont l’auteur, alors jeune homme, fut le secrétaire particulier de Hallier. Le livre s’intitule Fruits et légumes (Ed. Albin-Michel) et l’auteur s’appelle Anthony Palou. J’abandonne les quatorze autres et lit d’une traite celui-ci. J’aime les auteurs qui ont de la vigueur dans le style, dont la langue est originale et in-

Voici donc Antonio, le grand-père du narrateur, «tour de tête d’une citrouille», qui a quitté l’Es-

taille de la barre d’un paquebot». Le père succédera naturellement au grand-père. Une famille petite-bourgeoise est née. Mais supposons que le milieu se métamorphose encore? S’adaptera-t-on, triompherat-on une deuxième fois? Ou s’inclinera-t-on devant cette loi universelle qui veut qu’en tout il y ait croissance, apogée, déclin? Dans Fruits et légumes, ce sont les halles de Quimper qui brûlent, le commerce de détail condamné par l’arrivée des grands distributeurs. Faillite, huissiers qui surgissent, saisie, le père finit en chaise roulante, promené par son épouse «comme un légume». «Finis les beaux jours, nous allions boire l’eau de la mare.» Devant pareils déboires, Charles Bukowski disait: «L’essentiel, c’est de vivre tout cela avec style!» Sous cet angle, «Fruits et légumes» est une réussite. C’est toujours par le style qu’on s’en sort, et Anthony Palou s’y entend. On a dans ce livre des

grands-mères aux «yeux qui ont quelque chose du reptile las», des «vues plongeantes sur le décolleté de la Méditerranée», une teenager qui a «des épaules de pain d’épice», un «champion de France du boudin noir» aux oreilles si décollées qu’elles risquent de «tomber comme des feuilles d’artichaut trop cuit». Oui, c’est toujours par le style qu’on est sauvé. Et le style, au contraire des fruits et légumes, n’est jamais périssable.

Publicité

Contre les diarrhées et les ballonnements chez le nourrisson, l’enfant et l’adulte.

Ceci est un médicament. Veuillez consulter la notice d‘emballage. www.carbolevure.ch • info@robapharm.ch

Assoc ia charb tion on a e t l ev c t i f u re


28 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

«L’infidélité se pratique à égalité entre les hommes et les femmes» Le romancier et essayiste français Pascal Bruckner se demande pourquoi le mariage d’amour n’a pas fait mieux que le mariage de raison autrefois. Soupirs et bâtons rompus. Dans ce procès contre le mariage d’amour, commençons par le pire: les principales victimes, dites-vous, sont les enfants…

Ce sont eux qui trinquent le plus. D’autant que les amants aujourd’hui, lorsqu’ils se rencontrent, ont souvent le projet de refaire leur vie, de refaire des enfants. Avec des familles recomposées où vous trouvez un exemplaire de chaque liaison. Il y a quelque chose de poignant – je parle en connaissance de cause – à voir le vendredi soir les enfants quitter leur mère, avec leur petit cartable, pour passer le week-end avec leur père. Il y a dans notre revendication des mariages d’amour à tout prix quelque chose qui sacrifie le bien-être de l’enfant. Certes, un foyer où les gens s’arrachent les cheveux en permanence n’est pas bon, mais il serait absurde de méconnaître la souffrance qu’endurent les enfants de divorcés. Vous comparez même la famille recomposée à «ces appartements collectifs de l’Union soviétique où de parfaits inconnus devaient cohabiter dans un espace réduit»...

Je crois à la famille recomposée, c’est une expérience que je vis personnellement. Mais je vois bien les conflits qui s’élèvent. Ici entre la belle-mère et la fille, là entre les demi-frères et les demi-sœurs qui sont en quelque sorte collés de force les uns avec les autres et qui

ne s’entendent pas forcément. C’est une idéologie du rassemblement qui voudrait que chacun doit s’aimer spontanément dès lors que les parents s’aiment, ce qui est une pétition de principe. Si on en est là, c’est parce que les mariages ratent aujourd’hui en général, alors que la plupart sont pourtant des unions d’amour. Comment expliquer ça?

On en attend trop. On attend du partenaire qu’il vous sauve de votre médiocrité. Le grand fantasme contemporain, c’est le tout en un. On attend qu’un seul être réunisse en lui toutes les qualités qui vous rendront la vie désirable. On demande à la femme qu’elle soit une bonne mère, une amante hors pair, une professionnelle dans son travail et rapporte beaucoup d’argent. Pareillement, on demande à l’homme qu’il soit un amant, un mari, un père exemplaire et un être socialement valorisant. C’est cette démesure des espérances investies dans le mariage qui ne résiste pas à l’épreuve de la déception. Que faire alors?

Mettre un peu de raison dans le sentiment. Non pas dévaluer le sentiment mais renouer un pacte avec la longévité. A un certain moment, la passion la plus folle et même l’appétit érotique le plus intense doivent se muer en une forme d’amitié: ils doivent pacti-

ser avec le temps s’ils ne veulent pas simplement mourir dans un grand flamboiement. Vous affirmez aussi que l’amour, le sexe, sont choses trop instables pour servir de base à une institution censément aussi durable que le mariage...

Je dis que le pari fou du mariage d’amour est de fonder la stabilité sur du sable, le sable des sentiments. Le principal caractère de l’amour, c’est sa versatilité, les intermittences du cœur. On aime, puis on aime plus, on se choisit, on se quitte. Le grand pari des réformateurs à la fin du XIXe et au début du XXe siècle a été d’engager une relation de long terme uniquement sur l’attrait physique et sentimental. Or à l’évidence ça ne marche pas mieux que le mariage arrangé. Comment expliquer que les tares du mariage bourgeois – prostitution, infidélité – n’aient pas disparu avec lui?

C’était un calcul des féministes, des anarchistes, des socialistes: on pensait que pour venir à bout des misères du mariage bourgeois, qui étaient principalement la soumission des femmes, et même leur désespoir bien souvent, mais surtout l’explosion du bordel et de l’infidélité, il fallait trouver un remède radical. Or ce remède est un remède à plusieurs étages mais qui manifestement n’était pas le bon. C’est-à-dire?


ENTRETIEN PASCAL BRUCKNER

| 29

«Le grand fantasme contemporain, c’est le tout en un»

Bio express ➔ Né à Paris le 15 décembre 1948. ➔ Etudes au Lycée Henri-IV, à l’Université de Paris I, Paris VII, à l’Ecole pratique des hautes études. ➔ Thèse de 3e cycle, sur l’émancipation sexuelle dans la pensée de Fourier. ➔ Depuis 1986: enseigne dans des universités américaines. ➔ Depuis 1990, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris.

«L’indécision du désir humain est perturbante.»

Œuvres principales: 1977: «Le Nouveau Désordre amoureux» (en collaboration avec Alain Finkielkraut). 1981: «Lunes de fiel» (adapté au cinéma par Roman Polanski). 1983: «Le Sanglot de l’homme blanc: Tiers-Monde, culpabilité, haine de soi». 1995: «La Tentation de l’innocence» (Prix Médicis de l’essai). 1997: «Les Voleurs de beauté» (Prix Renaudot). 2000: «L’ Euphorie perpétuelle: essais sur le devoir de bonheur». 2006: «La Tyrannie de la pénitence: essai sur le masochisme occidental». 2009: «Le Paradoxe amoureux».


L’ORIGINAL UN BON CAFÉ TOUT SIMPLEMENT OFFRE VALABLE UNIQUEMENT DU 28.09.2010 AU 04.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.55

au lieu de 6.95

NESCAFÉ GOLD DE LUXE 100 g

GAGNEZ AVEC NESCAFÉ 9×2

Billets pour le Cirque Knie

Welche Kaffeemarke gibt es jetzt neu bei Quelle marque de café trouve-t-on désormais chezMigros? Migros ? Vorname:* Prénom :* Name:* Nom :* Strasse:* Rue :* PLZ, Ort:* NPA, Ville :* E-Mail:: E-mail

*verpflichtend *obligatoire

Week-end wellness pour 2 personnes en pension complète dans le Relax & Spa Hotel Astoria à Seefeld dans le Tyrol Plus d’informations sur www.astoria-seefeld.com

Ich J’accepte bin damit queeinverstanden, mes données dass soient meine enregistrées. Daten gespeichert À l’avenir,werden. je désire Ich recevoir möchte in d’autres Zukunft informations weitere Informationen concernant lesüber produits NESCAFÉ-Produkte NESCAFÉ et d’autres undproduits andere du Produkte groupe der Nestlé-Gruppe werden nicht anVous Dritte weitergegeben. Die Nestlé. Vos donnéeserhalten. ne serontDie pasDaten transmises à des tiers. pouvez révoquer votre Einwilligung jederzeit durch eine E-Mailà an oder einen accord à toutkann moment en envoyant un e-mail infoinfo ou en appelant @ ch.nestle.com @ ch.nestle.com Anruf Line bei der l’Info au Info 0800Line 8600800 080.860 080 widerrufen werden. Bitte Talon Veuillez envoyer einsenden le bulletin an:de NESTLÉ participation Suisse à : S.A., NESTLÉ «NESCAFÉ Suisse S.A., – Einfach «NESCAFÉ guter–Kaffee», Un bon CP café5050, tout simplement», 1811 VEVEY CP 5050, 1811 VEVEY Teilnahmebedingungen: Conditions de participation www.nescafe.ch : www.nescafe.ch / Einsendeschluss: / Date limite d’envoi 15.10.2011 : 15.10.2010

Nescafé est en vente à votre Migros


ENTRETIEN PASCAL BRUCKNER

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

La première chose a été de reconnaître la libido des femmes, que les femmes avaient un corps et que ce corps avait besoin d’exister. On note l’apparition d’une parole sur la jouissance féminine dans la littérature, chez les médecins, chez les révolutionnaires. Puis c’est la naissance de la sexologie dans les années 19001910. Pas pour que les gens s’envoient en l’air à tort et à travers mais au contraire comme doctrine de renforcement du mariage, pour que les époux s’entendent mieux. D’ailleurs, dans l’histoire de l’Eglise catholique, la jouissance féminine avait été à un certain moment reconnue comme utile à la fécondation.

| 31

Pascal Bruckner (à g.) et Alain Finkielkraut, photographiés ici en 1979, ont coécrit «Le nouveau désordre amoureux».

Ensuite?

Le deuxième point, c’est l’accord réciproque des époux, contre le mariage obligatoire imposé par les familles pour des raisons de lignage, ou des raisons économiques. Les législateurs ont pensé qu’un mariage fondé sur le consentement avait plus de chances de durer qu’un mariage fondé sur la coercition. On a pensé que toutes ces réformes allaient permettre de sauver l’institution qui je le rappelle était en très mauvais état. On ne comptait plus les abandons de femmes et d’enfants au XIXe. On propose donc ce nouveau modèle. Qui ne fonctionne pas…

Qui non seulement ne supprime aucune des tares antérieures mais aboutit à ce qu’aujourd’hui on se marie de moins en moins – 30 à 40% de mariages en moins – et qu’on divorce de plus en plus: à peu près un mariage sur deux se termine par une séparation. A propos de l’infidélité, vous observez que ce n’est plus tout à fait la même…

Autrefois l’adultère pouvait toujours se prévaloir de l’oppression sociale. Une femme pouvait toujours dire, j’ai trompé mon mari, parce qu’on m’a forcée à l’épouser. Aujourd’hui cet argument ne vaut plus puisque le mariage est d’amour. L’infidélité est donc d’autant plus terrible que celui ou celle qui en est l’objet n’a plus d’ex-

cuses. Si l’autre me trompe, je suis dorénavant seul responsable, c’est que je ne lui suffis pas. C’est donc pour moi une blessure narcissique atroce. Ce qui a changé aussi, c’est que l’infidélité se pratique à égalité entre les hommes et les femmes. C’est un des progrès paradoxaux du féminisme: que les femmes sont aussi volages, quand elles le sont, que les hommes, pas plus, pas moins. On ne peut donc plus accuser le seul sexe masculin du vagabondage de l’amour. C’est à tel point que vous ironisez sur la nécessité bientôt de créer un Ministère des cœurs brisés…

On ne peut pas à la fois réclamer la liberté amoureuse et exiger de

l’Etat qu’il punisse les maris infidèles. Ce que la littérature féministe n’est pas loin de suggérer. Par exemple, dans Manuel de guérilla à l’usage des femmes, Sylvie Brunel, l’ex-épouse du ministre Eric Besson, nous dit qu’il est scandaleux qu’un homme de 50 ans quitte sa femme du même âge pour une fille plus jeune. On peut comprendre sa douleur, mais on ne va pas mettre en prison les filles jeunes et les quinquagénaires coureurs parce que l’épouse se sent blessée. Plus récemment, Une affaire conjugale, d’Eliette Abecassis, raconte l’histoire d’un mariage malheureux pour cause de tromperie et exhale sa fureur et sa haine des hommes. Le risque existe que des individus qui se sentent floués par une pro-

«Si le mariage est d’amour, s’il est consenti, il faut pouvoir aussi en sortir librement»

messe amoureuse non tenue demandent à la puissance publique d’intervenir. Si l’Etat intervient dans nos ménages, c’est un peu la fin des haricots, digne d’un régime totalitaire. Pour vous, la solution miraculeuse, c’est le divorce que vous qualifiez même «d’axe principal du mariage»…

Je dis simplement que si le mariage est d’amour, s’il est consenti, il faut pouvoir aussi en sortir librement. Aujourd’hui, un mariage qui serait une porte fermée hermétiquement paraîtrait à tous un étouffoir. C’est pourquoi tous les réformateurs ont réclamé, depuis Milton, le mariage libre, fondé sur l’estime ou le sentiment réciproque, et l’institution du divorce. Tous ont combattu le dogme de l’indissolubilité prôné par l’Eglise, parce que précisément trop de mariages malheureux s’enlisaient dans la mésentente ou même la haine. Le divorce est donc apparu comme une mesure de salubrité publique. Simplement, c’est un droit qui nous a été ac-


LA FORME E AU QUOTIDIEN. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 14.9 AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

79.90 Chaussures de loisirs unisexe AVIC Wellness noires pointures 36–45

69.90

Sandales de loisirs AVIC Wellness noires: pointures 36– 45, blanches: pointures 36– 40

79.90

Chaussures de loisirs AVIC Wellness pour femme* blanches pointures 36– 41

* Également en vente à SportXX

79.90 Chaussures de loisirs unisexe AVIC Wellness* noires pointures 36–45


ENTRETIEN PASCAL BRUCKNER

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 33

«Aujourd’hui, ce sont les femmes qui demandent le divorce, à 70%»

cordé et dont nous abusons sans vergogne. Surtout les femmes... Pourquoi surtout les femmes?

Parce qu’elles sont un peu les nouveaux riches de l’amour. Pendant longtemps, elles ont été les grandes perdantes et aujourd’hui ce sont elles qui demandent le divorce, à 70%. Il y a aujourd’hui une allergie des épouses à supporter plus longtemps une situation que nos mères ou nos grands-mères toléraient la vie entière, la situation d’oppression, de désamour. De là, comme vous le faites, à plaider pour un retour du mariage de raison…

L’alternative n’est plus comme au XIXe siècle entre mariage d’amour et mariage de raison mais entre mariage libre et mariage forcé. Je peux très bien en toute liberté épouser madame Untel ou monsieur Untel

non pas parce que j’en suis éperdument épris, mais parce que nous partageons des goûts en commun, ou pour des raisons économiques, ou par ambition sociale. Assujettir la cérémonie matrimoniale au seul couperet de l’amour, c’est la rétrécir à l’extrême. Vous souhaitez même le retour des marieuses et des entremetteurs...

On a beaucoup trop démoli les traditions, notamment les vieilles traditions villageoises européennes. Nous pourrions les retrouver dans un régime de liberté partagée. L’entremetteur ou la marieuse était quelqu’un qui connaissait les gens, qui pouvait prédire leurs goûts et pouvait dire à l’avance avec qui ils s’entendraient le mieux. Vous dites votre compréhension pour les mariages gris…

Il est absurde de les pénaliser, parce

que gris, tous les mariages le sont par nature. A partir du moment où nous tombons amoureux de quelqu’un, nous lui donnons sur notre liberté un pouvoir illimité. Qui vous adore en 2010 pourra vous haïr en 2011. Les gens qui se sentent floués parce qu’ils croyaient qu’on les avait épousés pour leurs beaux yeux devraient quand même avoir la sagesse minimale de comprendre ceci: lorsqu’on est le citoyen d’un pays prospère et qu’on épouse une fille d’un pays pauvre, il y a quelque chance que cet arrangement soit de nature économique. Que c’est là une des stratégies des pauvres pour s’arracher à la misère ou à une certaine gêne. Comme les gigolos, ou les filles qui ont des promotions canapé. Plutôt monogame ou polygame, la nature humaine, vous refusez de trancher…

Nous ne savons pas exactement

quel est notre désir. Nous pouvons nous croire polygames et rester fidèle à la même personne et inversement proclamer haut et fort les vertus de la fidélité et nous trouver fortement attiré par d’autres tentations. C’est une question qu’on ne peut pas trancher. Il y a quelques années, les conservateurs américains avaient érigé le manchot empereur en modèle conjugal, parce que c’était un animal monogame. C’est absurde parce que nous n’avons pas à chercher nos modèles dans la nature qui, elle, est programmée. C’est cette indécision du désir humain qui est perturbante. C’est la liberté humaine de ne pas répondre à un programme préétabli.

Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos AFP / Hannah-Opale /Corbis

A lire: Pascal Bruckner, «Le mariage d’amour a-t-il échoué?» Ed. Grasset

Publicité

Pneus: rabais de 10%* jusqu'au 16.10.10 Valable sur les pneus de Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Michelin, Pirelli und Semperit *Base: liste de prix pour membres du TCS, hiver 2010/11. Non cumulable avec d‘autres promotions.

Partenaire

Migrol Auto Service, Partenaire officiel Adam Touring Infos: www.migrol.ch ou tél. 0844 21 21 21


34 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

A Migros, votre franc est plus gros

Un étudiant, une femme d’affaires et une jeune famille expliquent pourquoi ils préfèrent faire leurs courses à Migros. Une nouvelle étude leur donne raison: Migros est 10,4% meilleur marché que son principal concurrent.

L

es inconditionnels de Migros peuvent être très différents: Mirjam van Zweden est une femme d’affaires à qui tout réussit. D’un immeuble commercial situé dans le canton de Zoug, elle coordonne des campagnes publicitaires internationales. Son cabas, c’est de préférence avec des produits haut de gamme qu’elle aime le remplir. Kilian Käppeli, lui, est un étudiant en sport lucernois qui brûle des calories sans compter durant ses entraînements. Migros permet à ce jeune homme bien dans sa peau de respecter son plan nutri-

tionnel sans mettre à mal son maigre budget. Quant à la Saint-Galloise Patricia Stillhart et à son compagnon Philipp Buob, ils sont attentifs au rapport qualité-prix des produits qu’ils achètent. Ils tiennent à nourrir sainement leur petite fille Ava et font leurs achats presque exclusivement à Migros. Aussi différents que puissent être leurs styles de vie, ces consommateurs sont tous convaincus que c’est à Migros que leur franc est plus gros. Nous leur avons laissé la parole. Michael West Photos Jorma Müller

L’étudiant en sport

Se dépenser sans compter: oui. Dépenser à tout-va: non Combien d’hommes rêvent d’une telle condition physique: Kilian Käppeli est un jeune Lucernois capable de faire 500 abdominaux presque sans effort. A 23 ans, il étudie le sport et donne des cours de gymnastique à des écoliers de 6 à 16 ans à qui il espère bien transmettre le virus. Le jeune homme dispose d’un budget mensuel de 500 francs pour son alimentation et les articles ménagers. «Avec dix heures de sport par semaine, mon alimentation est un poste important, dit-il en souriant. A Migros, je trouve de nombreux

aliments sains, naturels et en plus bon marché. J’aime par exemple les pâtes à l’épeautre: elles ont une saveur authentique et procurent plus d’énergie que les pâtes classiques.» Kilian Käppeli aime aussi la viande séchée des Grisons M-Budget et le fromage frais au raifort. La fidélité de Kilian Käppeli à Migros remonte à son enfance: «Ma mère m’emmenait toujours avec elle pour faire ses courses à Migros. Au comptoir de la boucherie, on m’offrait à chaque fois une tranche de saucisse ou un peu de fromage d’Italie.»


ACTUALITÉ MIGROS La famille

| 35

«4,8 millions de tickets de caisse ont été dépouillés»

Son credo: sain et bon marché. Question musique, la jeune famille de Saint-Gall est exigeante: Philipp Buob, le père, possède son propre magasin de disques et Patricia Stillhart, la mère, n’aime pas les radios qui ne passent que des tubes. Dans ses achats aussi la famille sait ce qu’elle veut. «Nous tenons à nourrir sainement notre fille Ava.» Les quelque 600 francs par mois du budget alimentation et ménage sont presque entièrement dépensés à Migros. «C’est là que notre argent a le plus de valeur.» Le lundi, c’est le jour de la pizza maison. Philipp Buob couvre la pâte à pizza Migros de légumes frais, de jambon M-Budget, parfois aussi de gendarmes. La petite Ava, elle, adore les biscuits Blévita à l’épeautre et porte des langes Milette: un véritable bébé Migros!

Stephan Bielser est responsable des analyses de marché à Migros. Il commente les résultats du dernier comparatif de prix. L’Institut indépendant «LP Marktforschung» a procédé à une nouvelle comparaison de prix. Quel en a été le résultat?

Selon ce sondage à grande échelle, Migros est 10,4% meilleur marché que son principal concurrent. Entre le 7 et le 13 septembre dernier, environ 4,8 millions de tickets de caisse portant sur 5000 articles comparables, essentiellement des produits frais, mais aussi des aliments de longue conservation ainsi que des articles ménagers et des cosmétiques, ont été dépouillés.

La femme d’affaires

Les produits haut de gamme à bas prix ont ses faveurs. Mirjam van Zweden est une femme qui voit loin. Les jours de beau temps, derrière les baies vitrées de son bureau, son regard porte sur les toits de la commune de Baar (ZG) et sur les Alpes. «Ce paysage me donne le sentiment d’être à la maison», déclare cette Néerlandaise arrivée en Suisse à l’âge de 6 ans. «Migros m’est tout de suite devenue familière, se souvient la femme d’affaires. Mes parents y achetaient du gouda.» Aujourd’hui, Mirjam van Zweden dépense environ 1000 francs par mois pour son alimentation et les articles ménagers. «Je fais de préférence mes achats à Migros parce que j’y trouve des produits d’excellente qualité à bon prix.» Mirjam van Zweden aime par exemple les fromages et les légumes «De la région», mais aussi les produits Sélection, tel le bœuf irlandais. «J’apprécie aussi Migros parce que j’ai peu de loisirs et que j’y trouve beaucoup de produits sous un même toit.»

Comment les consommateurs peuvent-ils être certains que cette comparaison reflète la réalité?

Le sondage se base sur les achats réellement effectués. Les enquêteurs ont comparé ce que les consommateurs ont acheté à Migros, combien ils ont dépensé et combien ils auraient payé, pour les mêmes achats, chez notre principal concurrent. Comment avez-vous choisi 5000 produits comparables?

Nous nous sommes concentrés sur les articles que les clients achètent le plus fréquemment et qui sont le plus importants pour eux. Les produits frais sont très prisés de la clientèle. C’est pourquoi cette catégorie occupe une large place dans le panel. Pourquoi les comparaisons de prix sont-elles devenues si fréquentes?

Les clients sont plus sensibles aux prix, notamment à cause de la situation économique. Mais il y a d’autres raisons: comparativement aux décennies passés, l’offre est toujours plus riche. Il suffit de penser à l’électronique de divertissement, à la téléphonie mobile ou à l’internet. Les clients veulent pouvoir en profiter tout en se réservant assez d’argent pour bien manger et acquérir des articles ménagers utiles. Dès lors, le rapport qualité-prix continuera certainement à jouer un rôle déterminant dans le futur.


NOUVEAU RESCULPTANT ANTI-RIDES

1 heure pour lisser la peau*. 28 jours pour redéfinir les contours**.

GARNIER

ULTRALIFT

Soin Resculptant Anti-Rides au Pro-Xylane™ issu du hêtre

NOUVEAU

RÉSULTATS VISIBLES À L’ŒIL NU

Innovation au Pro-Xylane™ issu du hêtre.

- 7 ans de recherche. Puissante molécule anti-âge d’origine naturelle, elle renforce la matrice cutanée.

Efficacité prouvée en 28 jours:

- réduit les rides même marquées. - resculpte et remonte visiblement les contours. sur le relâchement et la fermeté de la peau*.

VALEUR FR.

8 femmes sur 10 ont vu la différence

Achat minimal: Fr. 19.90 Valable du 28.9 au 11.10.2010

3.–

Toute la gamme Garnier UltraLift

RABAIS * Test consommateur sur 51 femmes - 28 jours. ** Test clinique sur 38 femmes.

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. Si un multiple du montant d’achat est atteint, plusieurs coupons de rabais identiques à celui-ci peuvent être remis en paiement. Non cumulable avec d’autres coupons.

Garnier est en vente à votre Migros


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Migros Premium a éclos Excellente qualité, prix favorable: telles sont les caractéristiques de la nouvelle marque Migros Premium qui apporte une encore meilleure perception de l’assortiment.

A

u fil des ans, la palette des marques Migros n’a cessé de croître. Ce qui ne permet pas toujours au client de conserver facilement une vue d’ensemble. Pour pallier cet inconvénient, Migros a subdivisé l’assortiment de certaines de ses marques propres en quatre catégories: M-Budget, M-Classic, Migros Premium ainsi que Sélection. Chaque catégorie correspond à une fourchette de prix et de prestations bien déterminée. «Nous facilitons ainsi le choix du client», explique Martin Haslinger, responsable des marques Migros.

Un produit – quatre marques: l’exemple de la confiture Migros Migros Sélection

La marque existe depuis cinq ans et est à l’opposé de M-Budget. Ici, le prix n’est pas déterminant. L’offre exclusive ne comprend que des denrées alimentaires. ➔ Les confitures sont élaborées de manière artisanale

Actuellement, il existe près de trente articles Migros Premium. La ligne sera constamment étoffée et devrait proposer environ 350 références d’ici à fin 2011. Outre des spécialités commercialisées jusque-là sous d’autres appellations (comme la confiture Pure Fruit qui intégrera dès la mi-octobre la nouvelle ligne), la marque Premium regroupe aussi de nouveaux produits. Bien évidemment, les marques qui ont fait leurs preuves, comme Aproz, Candida, Anna’s Best ou I am, subsistent aux côtés de ces quatre catégories.

Migros Premium

Daniel Sägesser

PAROLES D’EXPERT

«Le lancement d’une nouvelle marque demande du temps» Martin Haslinger est responsable des marques Migros.

Pourquoi Migros lance-t-elle une nouvelle marque? Les clients vont-ils s’y retrouver? Oui, car nous réduisons la diversité des marques et facilitons la vie des clients. Migros répartit désormais une partie de ses produits maison en quatre catégories de prix et de prestations. L’assortiment se décline ainsi en quatre marques, dont Migros Premium. Y aura-t-il encore de nouvelles marques à l’avenir? Non, l’architecture de l’assortiment Migros est achevée. Tous les produits maison existants vont-ils être répartis dans l’une ou l’autre de ces catégories? Non, les articles qui jouissent d’un haut degré de notoriété, ceux de

Chocolat Frey ou de la ligne Heidi, par exemple, ne sont pas concernés. Pensez-vous que la marque Premium va s’imposer? Oui, même si le lancement d’une nouvelle marque demande du temps. Les consommateurs devant s’habituer à cette nouvelle donne. Comme nous l’avons fait pour M-Classic, nous accompagnerons le développement de Migros Premium par des mesures de communication ad hoc. Les prix augmentent-ils lorsque des articles existants sont vendus sous une nouvelle étiquette? Non, lorsqu’un produit passe d’une marque à l’autre, il n’y a pas d’augmentation de prix.

| 37

NOUVE

AU

Cette marque, qui se situe entre M-Classic et Sélection, vient d’être lancée par Migros. Elle correspond à ce que l’industrie alimentaire peut fabriquer de mieux. Le prix des produits s’inscrit dans le segment supérieur – ce qui n’empêche pas les articles en question de figurer parmi les

M-Classic En avril 2009, Migros a rassemblé une partie des marques maison existantes sous l’appellation M-Classic.

M-Budget La marque a été créée en 1996, en réponse directe à Denner. Devenue culte, elle défie aujourd’hui les hard discounters allemands. ➔ La confiture

et produites uniquement en petite quantité. Les ingrédients sont soigneusement choisis et les recettes originales. Les confitures comportent une part élevée de fruits et sont proposées en petites portions. Prix: Fr. 1.72 les 100 g biens de grande consommation. ➔ Les confitures comportent une part élevée de fruits. Elles sont produites industriellement en petits pots. Dans leur composition, un concentré de jus de fruits remplace le sucre. Elles n’existent que dans quatre variétés. Prix: Fr. 1.46 les 100 g ➔ S’agissant des confitures, elles sont fabriquées selon une recette standard. Il en existe un large choix. Prix: Fr. -.49 les 100 g

M-Budget ne comporte qu’une portion moindre de fruits. Elle est conditionnée dans de gros bocaux et n’est jamais proposée en action. Prix: Fr. -.30 les 100 g


30% DE RÉDUCTION. 30 % DE RÉDUCTION SUR LES VÊTEMENTS POUR BÉBÉ ET ENFANT Y COMPRIS LES SOUS-VÊTEMENTS ET LES COLLANTS. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

10.45

au lieu de 14.90

Shirt à manches longues Tailles 134 –176

30%

20.95 au lieu de 29.90

Ensemble 3 pièces Tailles 68–98

30%

13.95

au lieu de 19.90

Shirt à manches longues Tailles 98 –128

30%

17.45

au lieu de 24.90

Ensemble 2 pièces Tailles 68 – 98

30%

30%

11.85

au lieu de 16.90

Leggins en maille épaisse le lot de 2 Tailles 104 –164 En vente dans les plus grands magasins Migros.

30% 6.95

au lieu de 9.90

Body pour fille Tailles 50/56–98

12.55 au lieu de 17.90

Pyjama pour garçon Tailles 98 –128


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 39

«Je me sens bien représentée»

Peu d’entreprises sont aussi proches de la population suisse que Migros. Les rencontres avec les membres des comités coopératifs des dix coopératives régionales Migros l’attestent.

V

oilà près de septante ans, Gottlieb Duttweiler a fait don de son entreprise à sa clientèle en transformant Migros SA en coopérative. Aujourd’hui, celle-ci compte plus de deux millions de membres – collectivement propriétaires de Migros – répartis en dix coopératives fédérées. Ces dernières forment des comités coopératifs qui envoient des représentants à l’Assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros, l’organe suprême. A Migros, le dialogue ainsi que l’échange d’idées, d’opinions et d’informations sont essentiels. C’est pourquoi le distributeur or-

ganise tous les deux ans une rencontre de trois jours pour les membres des comités coopératifs et les délégués. C’est l’occasion pour ces derniers de rencontrer la direction générale et pour les membres de l’administration de côtoyer les délégués. La rencontre de cette année à Rüschlikon (ZH) a montré une fois de plus que l’esprit du fondateur de Migros reste bien vivant. Migros Magazine a donné la parole aux membres des comités coopératifs de chacune des dix régions.

Daniel Sidler Photos Paco Carrascosa, Pierre-William Henry

Les représentants des comités coopératifs se retrouvent régulièrement pour échanger leurs points de vue.

ROLAND SANTINI, comité

coopératif Migros Aar: «Migros doit continuer de se distinguer par une saine conscience de sa valeur alliée à une honnêteté dénuée d’arrogance.»

CORINNE GEISER, comité coopératif Migros Vaud: «Migros doit s’engager encore plus en faveur de l’abandon des additifs dans les denrées alimentaires.»

PIUS RENGGLI, comité coopératif Migros Lucerne: «M comme meilleur doit rester notre adage. Migros n’est pas un hard-discounter, mais une entreprise typiquement suisse.»

FRANCE MONNET, comité coopératif Migros Neuchâtel-Fribourg: «Il faut que Migros se distingue encore plus par son engagement social et écologique et sache puiser des talents parmi la jeune génération.»

BENNO GASSNER, comité coopératif Migros Zurich: «Ce qui me surprend toujours positivement à Migros, c’est la motivation, l’engagement et la clarté de vision, qui nous rendent si uniques.»

TE TEARANEL, comité

coopératif Migros Genève: «Migros est à l’image de la Suisse: démocratique, transparente et ouverte au changement. C’est tout cela qui me séduit chez elle.»

YVONNE STRASSER, comité

coopératif Migros Suisse orientale: «Nous avons des personnes compétentes et engagées à la tête de Migros. Je suis confiante et me sens bien représentée.»

BEATRICE FASANA, comité coopératif Migros Tessin: «Il est essentiel de communiquer de manière efficace. Il ne suffit pas d’être bons, nous devons le dire encore plus fort.»

FANNY MORET, comité coopératif Migros Valais: «Migros est dirigée par une équipe dynamique et innovante qui transmet les valeurs d’écologie et de développement durable aux générations futures.»

ERNST MUTSCHLER, comité coopératif Migros Bâle: «Je suis impressionné par le fait que Migros maintienne ses principes concernant la vente de tabac et d’alcool, même quand la conjoncture est difficile.»


PREMIERE MONDIALE NEW SWIFT

LA NOUVELLE REFERENCE DE LA CLASSE COMPACTE. PRIX DE LANCEMENT

Catégorie de rendement énergétique

Fr. 16 990.–

A

4.9 l 113 g CO₂ / km

New

New

New

New

New

New Swift 1.2 GA, 3 portes, Fr. 16 990.– 1.2 GL, 3 portes, Fr. 18 990.–

New Swift 1.2 GL Top, 3 portes, Fr. 20 990.–

New Swift 1.2 GA, 5 portes, Fr. 17 990.– 1.2 GL, 5 portes, Fr. 19 990.– Automatique, Fr. 20 990.– 1.2 GL 4 x 4, 5 portes, Fr. 21 990.–

New Swift 1.2 GL Top, 5 portes, Fr. 21 990.– 1.2 GL Top Automatique, 5 portes, Fr. 22 990.–

New Swift 1.2 GL Top 4 x 4, 5 portes, Fr. 23 990.–

Le renouveau des compactes. Avec ses modèles entièrement inédits, la référence de la classe compacte, signée par le leader mondial du secteur, est plus Swift que jamais. Design rafraîchissant, habitacle raffiné, moteur à essence 1.2 l écologique, efficacité optimisée et consommation réduite (par ex. avec stop-start automatique pour GL/GL Top, 5 rapports) et sécurité maximale avec ESP et 7 airbags de série (meilleures notes du test Euro NCAP ***** 2010): cette redéfinition de la classe compacte crée une catégorie à part. Découvrez la première mondiale par vous-même lors d’une course d’essai Swift première. SuzukiHitLeasing

www.suzuki.ch

Votre représentation Suzuki se fera un plaisir de vous soumettre une offre de Suzuki-Hit-Leasing répondant à vos souhaits et à vos besoins. Tous les prix indiqués sont des recommandations sans engagement, TVA comprise.

Rouler Suzuki, c’est économiser du carburant. Photo grand format: New Swift 1.2 GL Top (stop-start automatique), 5 portes, Fr. 21 990.–, consommation de carburant mixte normalisée: 4.9 l /100 km, catégorie de rendement énergétique: A, émissions de CO₂: 113g /km; moyenne pour l’ensemble des marques et modèles de voitures neuves en Suisse: 188g/km. Les données de consommation indiquées dans nos documents de vente sont basées sur le cycle européen de consommation normalisée qui a pour objectif de permettre une comparaison entre les véhicules. En usage quotidien, la consommation peut varier sensiblement en fonction du style de conduite, de la charge, de la topographie et des conditions climatiques. Nous recommandons par ailleurs le mode de conduite eco-drive respectueux de l’environnement.


IL ÉTAIT UNE FOIS MIGROS

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

TRÉSORS DE NOS ARCHIVES

LE BAROMÈTRE DES PRIX

Quand les prix bas attirent la foule

Les changements de prix de la semaine Le prix de quatre pizzas M-Classic a été revu à la baisse: ➔ Margherita Duo M-Classic: ancien prix: Fr. 7.30, nouveau prix: Fr. 6.90. ➔ Toscana M-Classic (pizza avec poivrons, produit à base de viande de dinde et champignons de Paris): ancien prix: Fr. 4.50, nouveau prix: Fr. 3.80. ➔ Favorita M-Classic (pizza avec bolets, champignons de Paris et produit à base de viande de dinde): ancien prix: Fr. 3.80, nouveau prix: Fr. 3.60. ➔ Hawaii M-Classic (pizza avec ananas et produit à base de viande de dinde): ancien prix: Fr. 3.80, nouveau prix: Fr. 3.60.

A

Migros, les rabais spectaculaires et les prix bas alléchants ont de tout temps fait sensation, comme le montre ce cliché pris dans un magasin Migros de Zurich en 1956. On y voit des clients vêtus de lourds manteaux d’hiver se presser à un stand dans le but de se procurer des jarrets de porc à tout petit prix. Dans les années 1950, Migros a provoqué maints attroupements avec ses actions et ses journées dégustation. Il est même arrivé que Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, vienne en personne dans un magasin pour présenter tel ou tel article. Déjà dans les années 1920, les camions-magasins proposaient des denrées à des prix imbattables.

| 41

On le voit, les produits premiers prix M-Budget, qui suscitent eux aussi l’engouement, jouissent d’une longue tradition. Michael West

Désormais, les boîtes de rangement Systembox sont encore plus avantageuses: le prix de la Systembox A3 passe de Fr. 20.50 à Fr. 19.90 et celui de la Systembox A4 de Fr. 10.50 à Fr. 9.90. A noter que les couvercles ad hoc sont disponibles séparément.

Publicité

eau s i o n u est n i l a . m s u u a o e n s i c ave Un o e t o p a qui p

29.90

Nokia 1800 Avec carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation, verrouillage SIM / 7945.465

Les produits M-Budget Mobile sont disponibles à

Prepaid

Vous aimez papoter au téléphone à un prix imbattable? Alors M-Budget Mobile est fait pour vous! Avec M-Budget Mobile, vous téléphonez au tarif unitaire le plus avantageux sur tous les réseaux suisses et vers toute l’Europe (Fr. 0.28/minute, Fr. 0.10/SMS). Complément d’information dans votre Migros ou sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum 3 enregistrements/appareils par personne.


42 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Tomme chaude

INGRÉDIENTS ET PRÉPARATION TION POUR 4 PERSONNES 4 tommes de Genève, beurre, sel, poivre

1. Beurrer légèrement une poêle et y placer délicatement le fromage. é. 2. Faire dorer le fromage 90 sec de chaque côté.

Les produits du terroir à l’honneur

Les spécialités régionales sont très appréciées des consommateurs. Découvrez les secrets culinaires de quatre agricultrices.

L

es produits régionaux sont bien meilleurs et incarnent le terroir. Ce terroir, les agricultrices le subliment sur la table avec leur cuisine paysanne. Composée de vingt-huit sections cantonales, l’Union suisse

des paysannes et des femmes rurales (USPF) compte près de 66 000 membres, soit autant d’ambassadrices de leur région. Plus de 7500 producteurs fournissent Migros en produits labellisés «De la région» (lire ci-

Photos Daniel Aeschlimann, stylisme Linda Hemmi, Andrea Mäusli

Conseil: – servir avec une salade frisée, – tremper la tomme dans du jaune d’œuf, puis dans de la panure et faire dorer à la poêle.

contre). Et c’est une vraie success story: depuis onze ans, des producteurs dont les exploitations agricoles sont à la fois innovantes et durables fournissent les neuf coopératives Migros (Tessin excepté).

Cinq agricultrices ont été présentées avec leur recette dans le dernier numéro de Migros Magazine et quatre autres vous font découvrir dans celui-ci leurs plats savoureux. Ces recettes font partie intégrante du patrimoine culi-


EN MAGASIN

| 43

La région: une réserve de produits de qualité «De la région» symbolise la pensée commune partagée par les producteurs, Migros et les clients. Plus de 7500 producteurs œuvrent aujourd’hui pour que le consommateur puisse acheter local et régional. Cette success story unique en son genre, qui a débuté il y a onze ans, n’est pas près de se terminer, bien au contraire: la fraîcheur et la qualité à deux pas de chez soi sont ainsi chaque jour de plus en plus plébiscitées. Le label Migros «De la région» est synonyme de qualité et de bien-être. Les producteurs livrent d’ailleurs des produits qui ne peuvent que convaincre le client. Au fil des ans, «De la région» est ainsi devenu un authentique morceau de terroir qui se vit au quotidien. Pour en savoir plus sur le label «De la région», rendez-vous sur le site internet www.migros.ch/ delaregion.

MIGROS GENÈVE

En parfaite symbiose avec la nature naire suisse et ont été préparées par des femmes passionnées ayant un sens certain des valeurs. Décidément, la tradition a du bon, surtout quand elle rime non pas avec immobilisme, mais avec innovation. Martin Jenni

Marie-Jo Bieri est une agricultrice dans l’âme. L’endroit qu’elle préfère, c’est la grande étable ouverte d’Avully (GE) et les quatre-vingts vaches qu’elle connaît toutes et appelle par leur prénom. Marie-Jo est toujours accompagnée d’«Altesse», son bouvier appenzellois, qui aime beaucoup lécher les museaux des bêtes, ce que toutes n’apprécient pas! C’est dans l’étable même que l’on savoure le nouveau produit «De la région» de la coopérative Migros Genève: fabriquée à partir de lait genevois, la tomme de Genève est une vraie explosion de saveurs et s’avère délicieuse aussi bien crue que grillée ou panée. Si à la ferme, presque tout est mécanisé, «Granat», le taureau, n’est pas là pour faire joli dans le paysage. Au contraire, ce mâle est très occupé. Il pèse près d’une tonne, ce qui ne semble pas lui poser problème, ni à son harem non plus, à l’exception peut-être d’«Amazone», la diva des vaches de la ferme…


44 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

MIGROS AAR

Le hornuss n’a pas de secret pour elle

Outre la cuisine, Eva Lysser nourrit une seconde passion: le hornuss, un sport dont elle est même arbitre. L’endroit qu’elle préfère est donc tout naturellement le terrain sur lequel se pratique cette activité autrefois réservée à la gent masculine. Aujourd’hui, les femmes, du moins les paysannes, ont également investi ce domaine. En plus des accessoires traditionnels, à savoir le hornuss (ou frelon, au premier plan sur la photo), le bock, le fouet et la palette, les joueurs sont désormais munis d’un casque de protection, dont l’agricultrice voit très bien l’utilité: «J’ai passé neuf jours à l’hôpital après avoir reçu un hornuss sur la tête.» Un incident qui aurait pu finir bien plus mal, le palet pouvant voler à une vitesse de 240 km/h. Chez elle, à Hettiswil (BE), Eva Lysser manie également volontiers le hachoir, par exemple pour découper les côtelettes de la coopérative Migros Aar. Quand elle n’est pas accaparée par les tâches agricoles, la fabrication de produits laitiers ou la préparation du bois pour l’association locale de chauffage à distance, Eva s’affaire dans sa plantation de myrtilles avec son conjoint. Une femme qui a plus d’une corde à son arc, et ce, toujours en symbiose avec la nature.

INGRÉDIENTS ET PRÉPARATION POUR 4 PERSONNES NESS NE

Côtelettes de porc gratinées

4 côtelettes de porc entremêlées d’env. 180 g pièce, sel, sel poivre du moulin Pour la sauce: 5 tomates, 1 gousse d’ail, 1 oignon, du bouillon, condiment en poudre, poivre, sel, persil, fromage râpé (emmental, p. ex.) selon les goûts. 1. Assaisonner la viande et griller des deux côtés à la poêle. Disposer dans un plat à gratin beurré et réserver au chaud au four à 80 °C. 2. Couper 5 tomates en petits dés et réserver. 3. Hacher finement l’oignon et l’ail et faire revenir à la poêle dans un peu de beurre à rôtir. Ajouter les tomates, mouiller avec le bouillon et assaisonner. Laisser mijoter à couvert 5 min à feu doux. 4. Répartir la sauce sur les côtelettes, parsemer de fromage râpé et enfourner 20 min à 200 °C. Conseil: servir avec des pommes de terre nouvelles rôties et des fagots de haricots au lard.


EN MAGASIN

| 45

Gigot d’agneau des Alpes INGRÉDIENTS IN ÉD ET PRÉPARATION RÉ POUR 4 PERSONNES

1 gigot d’agneau des Alpes, sel, poivre, moutarde et ro romarin selon les goûts 1. Saler et poivrer le gigot. Le badigeonner de moutarde. 2. Disposer dans un plat sur une branche de romarin et br braiser 90 min au four à 180 °C. 3. Laisser reposer 8 min le gigot enveloppé dans du papier al aluminium avant de le découper. Co Conseils: – servir avec des pommes de terre nouvelles rôties dans du be beurre des Alpes et des tomates rôties, – pour une cuisson parfaitement maîtrisée, mesurer la te température à cœur près de l’os à l’aide d’un thermomètre à viande. Lorsque ce dernier indique 60 °C, le gigot est prêt à être découpé.

MIGROS SUISSE ORIENTALE

Les effluves aromatiques de l’agneau des Alpes

Annalies Müller apprécie les œuvres du célèbre sculpteur et peintre Robert Indermaur, sa sculpture représentant un homme sur des échasses (au second plan à gauche sur la photo) et l’agneau des Alpes qu’elle savoure simplement avec du romarin. Cette paysanne de Fläsch (GR) nous explique pourquoi elle le prépare ainsi: «L’agneau frais est si délicat qu’il serait dommage d’en couvrir le goût si caractéristique avec des épices.» Quant aux gigots d’agneau de la coopérative Migros Suisse orientale, ils sont tout aussi frais et également originaires des Alpes. Annalies Müller est très heureuse à Fläsch, charmant village vigneron dans lequel elle vit depuis près de trente ans et qui a reçu cette année le prix Wakker décerné par l’organisation Patrimoine suisse. Vigneronne à ses heures, elle s’est beaucoup consacrée au vin ces dernières années, allant jusqu’à cultiver ses propres raisins avec grand enthousiasme. Aujourd’hui, elle propose à son mari et à ses amis une cuisine à la fois savoureuse et légère; le repas sera donc dégusté avec appétit, en prenant son temps. Pour Annalies, l’essentiel est de préparer des plats simples, traditionnels et de saison. Sa philosophie culinaire? «Aux fourneaux, je ne réalise pas des performances, je cuisine, tout simplement.»


46 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Quiche à la truite INGRÉDIENTS ET PRÉPARATION POUR 4 PERSONNES

250 g de pâte brisée, 1 petite carotte, 1 petit poireau, 400 g de filets de truite Appareil: 2 œufs, 2 cc de fécule de maïs, 2 dl de demi-crème, sel, poivre ondelles et étuver 1. Couper le poireau et la carotte en fines rondelles quelques minutes dans une casserole. 2. Couper les filets de truite en petits morceaux. 3. Abaisser la pâte brisée et foncer un moule beurré de 28 cm de diamètre. Piquer le fond à l’aide d’une fourchette. 4. Répartir les légumes et la truite sur la pâte. 5. Mélanger les ingrédients de l’appareil et verser sur la quiche. Cuire 30 min au four préchauffé à 250 °C. Conseil: servir avec une salade de concombres.

MIGROS VAUD

«Au fond d’une eau limpide, la truite allait nageant…» Magali Guichard aime son pays. A tel point qu’elle ne voulait pas, au départ, nous dévoiler son endroit préféré à Orzens (VD). Mais elle a fini par se laisser convaincre et est même allée plus loin en posant avec une truite saumonée fraîche achetée à Migros Vaud pour les besoins de la photo. En effet, nous n’avons pas trouvé de truite frétillante dans la rivière Sauteruz, seulement quelques têtards curieux. Magali Guichard et son mari Claude gèrent une petite ferme et ont rejoint une coopérative locale dans le but d’en augmenter la productivité. Pourtant, l’avenir de leur exploitation est incertain, car comme beaucoup de familles d’agriculteurs, les Guichard ne savent pas si la ferme sera reprise par leurs enfants: leur fille Morgane suit des études de vétérinaire, tandis que leur fils Raphaël apprend actuellement l’agromécanique.


INCROYABLEMENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

e: Tout feu tout flamm la curry rouge à banane et poisson poêlé. Recette sur www.saison.ch/ m-malin

le kg

2.10

Bananes Chiquita Costa Rica/Panama

50%

1.10

au lieu de 2.20

Jambon roulé de l’épaule, fumé, Suisse, les 100 g

40%

2.15

au lieu de 3.60

Tous les yogourts M-Classic en lot de 6 par ex. à la vanille, 6 x 180 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


À CONSOMMER FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9

Pour gourmets exigeants: crêpes e à la ricotta sur sauc r au kiwi. Recette su alin -m m h/ www.saison.c

2.70

au lieu de 3.40

Salade du jardinier Anna’s Best 250 g

3.40

Kiwis Nouvelle-Zélande, la barquette de 1 kg

30% 2.70

au lieu de 3.90

Pommes Elstar Suisse, le kg

30% 2.70

au lieu de 3.90

Doucette De la région Suisse, l’emballage de 125 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

3.50

au lieu de 4.90

Chou frisé, bio Suisse, le kg


MODÉRATION! SANS MODÉRATION! AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 2.50

au lieu de 4.30

Coings Suisse/France/ Italie, le kg

1.90

au lieu de 2.40

Salade scarole Anna’s Best De la région 20% de réduction Suisse, le sachet de 200 g

PRIX CRAQUANTS 50%

1.20 au lieu de 2.40

Carottes Suisse, le sachet de 1 kg

30%

1.60 au lieu de 2.30

Raisin blanc sans pépin Italie, la barquette de 500 g

40%

1.90

Pommes de terre Chérie ferme De la région Suisse, le kg

3.40 au lieu de 5.80

Courge muscade Suisse/France, la pièce


BIENVENUE DANS LE M PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9

: Simple et délicieux saumon fumé au uce concombre avec sa cette miel-moutarde. Re h/ sur www.saison.c m-malin

1.70

au lieu de 2.15

Escalopes de dinde M-Classic 20% de réduction Allemagne, les 100 g

33%

15.80

au lieu de 23.70

Saumon fumé de l’Atlantique Scotland, le lot de 3 paquets d’élevage, Écosse, 3 x 100 g

3.–

au lieu de 3.80

Terrine aux morilles, 2 tranches 20% de réduction Suisse, la barquette de 2 x 65 g, les 100 g Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

30% 1.55

au lieu de 2.25

Charcuterie de veau M-Classic prétranchée, Suisse, les 100 g

30%

2.55

au lieu de 3.70

Ragoût de veau frais, Suisse, les 100 g


ONDE DE LA FRAÎCHEUR. AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PRIX CRAQUANTS 50%

8.90

Viande séchée de cerf Nouvelle-Zélande, les 100 g

30%

2.65

au lieu de 3.80

Poitrine de dinde mini Don Pollo fumée, cuite, prétranchée, import, la barquette de 131 g

8.95 au lieu de 17.90

Civet de cerf cuit, élaboré en Suisse avec de la viande de Nouvelle-Zélande, 600 g

30%

2.35 au lieu de 3.40

Filets de truite rose De la région frais, Suisse, les 100 g

40%

7.80

au lieu de 9.80

Poulet Optigal De la région 20% de réduction frais, Suisse, le kg

3.70 au lieu de 6.20

Entrecôte de bœuf double fraîche, Suisse, uniquement en libreservice, les 100 g


LA FRAÎCHEUR À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9

6 pour 4

3.–

3.40

au lieu de 3.40

Pane passione rustico –.40 de moins par ex. pane passione rustico, 380 g

au lieu de 5.10

Boules de Berlin le sachet de 6 pièces/ 390 g

14.60

au lieu de 19.60

Plats préparés Anna’s Best, le lot de 2 5.– de moins par ex. émincé de veau à la zurichoise avec nouilles, 2 x 350 g

2.90

Calluna en pot de 11 cm, la plante

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

33% 9.–

au lieu de 13.50

Cappellettis au jambon ou aux champignons M-Classic, le lot de 3 paquets par ex. cappellettis aux champignons, 3 x 250 g

14.90

Roses de 50 cm, Max Havelaar le bouquet de 7

30%

4.90

au lieu de 7.–

Lasagne bolognese fraîches, Suisse, la barquette de 450 g

5.90

au lieu de 8.90

Chrysanthème Garden Mums le pot de 14 cm


PORTÉE DE M MAIN. AIN. AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.80

au lieu de 2.20

Pain neuchâtelois De la région Suisse, la pièce de 400 g

30%

4.20

au lieu de 6.–

Pizza Fiesta Mexicana fraîche, Suisse, l’emballage de 350 g

4.80

au lieu de 6.–

Camembert suisse crémeux 20% de réduction 300 g

9.50

au lieu de 12.50

Lait entier UHT Valflora, le lot de 10 20% de réduction 10 x 1 litre

4.15

au lieu de 5.20

Toutes les sauces à salade Frifrench de 50 cl et 1 l 20% de réduction par ex. sauce à salade française, 50 cl

7.90

au lieu de 9.90

Mélange pour gâteau au fromage M-Classic, le lot de 2 paquets 20% de réduction 2 x 250 g

1.80

au lieu de 2.25

Le Britchon De la région préemballé, Suisse, la pièce de 250 g env., les 100 g

1.80

au lieu de 2.25

Raccard poivre, bloc préemballé, Suisse, la pièce de 500 g env., les 100 g en vente dans les plus grands magasins Migros


ÉCONOMIES À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9

33%

13.80

4.70

au lieu de 5.90

au lieu de 20.70

Tous les cafés et cappuccinos instantanés, en sachets ou en bocaux 20% de réduction par ex. café Noblesse Oro, en sachets, 100 g

Café Caruso Imperiale ou Exquisito, le lot de 3 paquets en grains ou moulu, par ex. café Caruso Imperiale en grains, 3 x 500 g

50%

7.80

au lieu de 15.60

Jus d’orange M-Classic, le lot de 12 12 x 1 litre

33% 4.80

au lieu de 7.20

Gaufrettes, le lot de 3 paquets par ex. gaufrettes Classico, 3 x 150 g

4.95

au lieu de 5.95

Kellogg’s Special K, DayVita ou Crunchy Nut 1.– de moins par ex. Kellogg’s Special K Classic, 500 g

2.70

au lieu de 3.30

Tous les biscuits Blévita à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un par ex. biscuits Blévita au sésame, 295 g

30%

9.50

au lieu de 13.60

Mini Mahony Frey au lait (840 g) ou à l’orange (600 g) par ex. Mini Mahony au lait, 840 g

–.95

au lieu de 1.20

Toutes les conserves de fruits 20% de réduction par ex. tranches d’ananas, 136 g


NE PAS LOUPER. AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

5.–

au lieu de 7.20

Tous les produits aux marrons, surgelés par ex. marrons pelés, 500 g

3.20

au lieu de 4.–

Tous les gratins, canellonis et lasagnes M-Classic, surgelés 20% de réduction par ex. lasagne alla bolognese, 450 g

1.40

au lieu de 1.80

Moutardes, mayonnaises et Fit-onnaises 20% de réduction (excepté les produits Thomy), par ex. mayonnaise M-Classic en tube, 265 g

30%

1.90

au lieu de 2.40

Tous les riz en sachet de 1 kg et les sauces à riz Bon Chef 20% de réduction par ex. riz Carolina Parboiled, 1 kg

30%

9.85

au lieu de 14.10

Bâtonnets de merlu sauvage Pelican, le lot de 3 paquets surgelés, élaborés en Pologne avec du merlu du Pacifique, 3 x 450 g

6.70

1.90

Röstis bernois ou au fromage, le lot de 3 paquets par ex. röstis bernois, 3 x 500 g

Tout l’assortiment Thai Kitchen 20% de réduction par ex. lait de noix de coco, 250 ml

au lieu de 9.60

33%

14.45 au lieu de 21.60

Papier hygiénique Soft Deluxe Sensitive, FSC 24 rouleaux

au lieu de 2.40


PETITES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.80

au lieu de 7.20

Divers produits de douche en emballages multiples par ex. gel douche lait & miel I am (3 pour 2), 3 x 250 ml

40%

1.95 au lieu de 3.30

Tous les produits de nettoyage Migros Plus par ex. détergent universel Migros Plus*, 1 litre Valable jusqu’au 11.10

50%

29.– au lieu de 58.–

Boîtes de bureau Spacebox, le lot de 2* 5 tiroirs avec arrêt de sécurité, empilables

au lieu de 169.–

Veste en polaire pour homme Columbia*** 100% polyester, tailles S-XL, noire Valable jusqu’au 11.10

au lieu de 7.60

Mouchoirs et serviettes de démaquillage Linsoft ou Kleenex en emballages multiples ou spéciaux par ex. cube Linsoft Quattro, FSC, 4 x 90 pièces

40% 9.40

au lieu de 15.80

Papier à photocopier, le lot de 2 paquets, FSC blanc, A4, 80 g/m2, 2 x 500 feuilles

30%

40%

99.90

6.–

14.90

Slips ou shorts pour homme en emballages multiples par ex. shorts, le lot de 4, tailles S-XL Valable jusqu’au 11.10

*En vente dans les plus grands magasins Migros et **Micasa ou ***SportXX.

20.95 au lieu de 29.90

Tout l’assortiment de vêtements pour bébé et enfant (excepté les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction), par ex. ensemble 3 pièces pour bébé, tailles 68-98


LISTE D’ÉCONOMIES. OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

39.90

FRUITS & LÉGUMES Bananes Max Havelaar, bio, Pérou et Equateur, le kg 2.60

au lieu de 59.90

Bananes Chiquita, le kg 2.10

Oreillers en fibres synthétiques Piu, le lot de 2*/** garnissage: 100% fibres creuses de polyester, housse: polyester, lavable à 60 °C, diverses dimensions, par ex. 65 x 100 cm Valable jusqu’au 11.10

Pane passione rustico –.40 de réduction

Raisin blanc sans pépin, Italie, la barquette de 500 g 1.60 au lieu de 2.30 30%

Pain neuchâtelois, De la région, Suisse, la pièce de 400 g 1.80 au lieu de 2.20

Pommes Elstar, Suisse, le kg 2.70 au lieu de 3.90 30%

L’Erguel, De la région, préemballé, les 100 g 1.80 au lieu de 2.25

Carottes, le sachet de 1 kg 1.20 au lieu de 2.40 50% Courge muscade, Suisse/ France, la pièce 3.40 au lieu de 5.80 40% Chou frisé, bio, Suisse, le kg 3.50 au lieu de 4.90 Pommes de terre Chérie fermes, De la région, Suisse, le kg 1.90 Doucette, De la région, Suisse, l’emballage de 125 g 2.70 au lieu de 3.90 30% Salade scarole Anna’s Best, De la région, Suisse, le sachet de, 200 g 1.90 au lieu de 2.40 20%

POISSON, VIANDE & VOLAILLE Escalopes de dinde M-Classic, les 100 g 1.70 au lieu de 2.15 20% Poulet Optigal, De la région, frais, Suisse, le kg 7.80 au lieu de 9.80 20%

au lieu de 79.90

Boîtes de pièces Lego XXL* Valable jusqu’au 11.10

Civet de cerf, 600 g 8.95 au lieu de 17.90 50% Jambon roulé, les 100 g 1.10 au lieu de 2.20 50% Ragoût de veau, frais, Suisse, les 100 g 2.55 au lieu de 3.70 30% Entrecôte de bœuf double, fraîche, Suisse, uniquement en libre-service, les 100 g 3.70 au lieu de 6.20 40%

au lieu de 69.90

Tout l’assortiment de bagages* 20% de réduction par ex. trolley Titan Merik, 54 cm, disponible en diverses couleurs Valable jusqu’au 11.10

Pour vos achats, détachez ici.

Charcuterie de veau M-Classic, les 100 g 1.55 au lieu de 2.25 30%

55.90

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Kiwis, la barquette de 1 kg 3.40

Coings, Suisse/France/Italie, le kg 2.50 au lieu de 4.30 40%

55.90

Bâtonnets de merlu sauvage Pelican, le lot de 3 paquets, surgelés 9.85 au lieu de 14.10 30%

Poitrine de dinde mini Don Pollo, fumée, cuite, import, prétranchée, la barquette de 131 g 2.65 au lieu de 3.80 30% Terrine aux morilles, 2 tranches, Suisse, la barquette de 2 x 65 g, les 100 g 3.– au lieu de 3.80 20% Filets de truite rose, De la région, frais, Suisse, les 100 g 2.35 au lieu de 3.40 30% Saumon fumé de l’Atlantique Scotland, le lot de 3 paquets, 3 x 100 g 15.80 au lieu de 23.70 33%

Raccard poivre, bloc, préemballé, Suisse, la pièce de 500 g env., les 100 g 1.80 au lieu de 2.25 En vente dans les plus grands magasins Migros Le Britchon, De la région, préemballé, Suisse, la pièce de 250 g env., les 100 g 1.80 au lieu de 2.25 Mélange pour gâteau au fromage M-Classic, le lot de 2 paquets, 2 x 250 g 7.90 au lieu de 9.90 20% Camembert suisse crémeux, 300 g 4.80 au lieu de 6.– 20% Lait entier UHT Valflora, le lot de 10, 10 x 1 litre 9.50 au lieu de 12.50 20% Tous les yogourts M-Classic en lot de 6 40%

FLEURS & PLANTES Chrysanthème Garden Mums, le pot de 14 cm 5.90 au lieu de 8.90 Set de 4 pensées, 4 plantes en pots de 9 cm 4.90

AUTRES ALIMENTS Cappellettis au jambon ou aux champignons M-Classic, le lot de 3 paquets 33% Lasagne bolognese, fraîche, Suisse, la barquette de 450 g 4.90 au lieu de 7.– 30% Pizza Fiesta Mexicana, fraîche, Suisse, l’emballage de 350 g 4.20 au lieu de 6.– 30% Röstis bernois ou au fromage, le lot de 3 paquets 30% Mini Mahony Frey au lait (840 g) ou à l’orange (600 g) 30% Boules de Berlin, le sachet de 6 pièces/390 g 3.40 au lieu de 5.10 6 pour 4 Tous les biscuits Blévita, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un Gaufrettes, le lot de 3 paquets 33% Café Caruso Imperiale ou Exquisito, le lot de 3 paquets 33% Tous les cafés et cappuccinos instantanés 20%

Jus d’orange M-Classic, le lot de 12, 12 x 1 litre 7.80 au lieu de 15.60 50% Kellogg’s Special K, DayVita ou Crunchy Nut 1.– de moins Tous les gratins, canellonis et lasagnes M-Classic, surgelés 20% Tous les produits aux marrons, surgelés 30% Tous les riz en sachet de 1 kg et les sauces à riz Bon Chef 20% Moutardes, mayonnaises et Fit-onnaises (excepté les produits Thomy) 20% Toutes les sauces à salade Frifrench de 50 cl et 1 l 20% Toutes les conserves de fruits 20%

NON-ALIMENTAIRE Tous les produits de nettoyage Migros Plus 40% Valable jusqu’au 11.10 Papier hygiénique Soft Deluxe Sensitive, FSC 33% Divers produits de douche en emballages multiples Mouchoirs et serviettes de démaquillage Linsoft et Kleenex en emballages multiples ou spéciaux Tout l’assortiment de vêtements pour bébé et enfant 30% Slips ou shorts pour homme en emballages multiples, à partir de 12.90 Valable jusqu’au 11.10 Boîtes de bureau Spacebox, le lot de 2 50% Papier à photocopier, le lot de 2 paquets, FSC 40% Tout l’assortiment de bagages 20% Valable jusqu’au 11.10

NOUVEAUTÉS Menus de pâtes M-Classic, 400 g 4.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 11.10 Raviolis à la viande, bio, 500 g 7.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 11.10 Mélange pour pâte à pain Keimkraft, bio, 500 g 2.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 11.10 Infusions maternité Klostergarten, bio, 20 sachets 1.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 11.10 Mélange pour stroganoff, Bon Chef, 40 g 2.10 NOUVEAU Valable jusqu’au 11.10 Floradix, 250 ml 21.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 11.10 Bougie parfumée Hawaii Dream Migros Fresh, 150 g 5.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 11.10

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 5.80 Bougie parfumée Hawaii Dream Migros Fresh parfum fleuri exotique, durée de conbustion jusqu’à 40 heures, 150 g

NOUVEAU 2.80

Mélange pour pâte à pain Keimkraft, bio farine élaborée à partir des précieuses pousses de 8 plantes différentes, 500 g

NOUVEAU 2.10 Mélange pour stroganoff ou chili con carne Bon Chef par ex. mélange pour stroganoff, 40 g

NOUVEAU 1.80 Infusion maternité Klostergarten, bio mélange doux et digeste aux herbes et aux épices, 20 sachets

NOUVEAU 7.90

Raviolis ou cappellettis, bio 500 g, par ex. raviolis à la viande

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 4.90 Menus de pâtes M-Classic: spaghettis ou penne 400 g, par ex. spaghettis bolognese

NOUVEAU 21.50

Floradix complément alimentaire à base de jus de fruits, de substances végétales, de fer et de vitamines, 250 ml


EN MAGASIN

| 59

Quand les paysannes s’unissent… L’Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF) se compose de vingt-huit sections cantonales et compte près de 66 000 membres. Neuf d’entre elles se sont présentées dans «Migros Magazine» (quatre dans cette édition et cinq dans la précédente). L’objectif de l’association est la formation et le perfectionnement de ses adhérentes, ainsi que la défense de leurs intérêts dans le monde politique et au sein de la société. A cela viennent s’ajouter des projets intéressants sur les thèmes de l’alimentation et de la santé par exemple. A cet effet, l’USPF gère une plateforme en ligne sur www.agriculture.ch. Tous les mois, une section cantonale présente sur internet les recettes d’un menu hebdomadaire préparé avec des produits régionaux de saison et validé par une diététicienne diplômée. Les ambassadrices de l’USPF s’engagent pour une «alimentation équilibrée», comme en témoignent toutes les recettes présentées dans ce numéro ainsi que celui de la semaine dernière. Pour plus d’informations sur l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales, rendez-vous sans attendre sur le site internet www.paysannes.ch.


EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 61

Un «petit noir» qui donne du pep

Rien de tel qu’une des créations de Grande Caffè pour bien commencer la journée. Prêt pour un grand voyage autour du monde?

Photo Patrick Mettraux, Stylisme Kim Dang, coiffure & maquillage Daniel Spizzi

Grande Caffè: un savoureux café italien à déguster en route. Il peut aussi être consommé glacé ou sous forme de crème glacée.

D

e nos jours, pause et café sont devenus indissociables. Et le café est aussi devenu synonyme de qualité de vie à l’italienne. Pourtant, nos voisins du Sud n’ont pas inventé le café, ils en ont simplement affiné la «recette». Le «petit noir» est en effet né en Afrique, en Ethiopie plus exactement. Un document du IXe siècle atteste de sa présence dans la ville de Kaffa. Au XIVe siècle, le café est exporté à Mocha, en Arabie, une ville qui donnera le nom de moka

et, de là, il entame sa conquête du monde. Les Italiens, plus précisément les Vénitiens, ont tout de même été les premiers à inventer en 1645 le concept de café, dans le sens d’établissement servant cette boisson, inaugurant ainsi la tradition de la pause-café. Aujourd’hui, la mode est de commander un café à emporter et de le consommer là où on le souhaite. Bien corsé, le Grande Caffè Espresso a un côté cosmopolite puisque les grains arabica qui le compo-

sent viennent du Guatemala, qu’ils subissent une torréfaction longue et forte à la mode italienne et qu’ils sont enrichis avec du lait suisse. Le Cremoso utilise pour sa part des grains jamaïcains et de la crème suisse, le crémeux Macchiato du café tanzanien et du lait des Alpes, et le Cappuccino du cacao et du café du Guatemala alliés à de la mousse de lait suisse, un ménage à trois irrésistible. De l’Italie, il ne reste guère que le nom, la tradition et une certaine idée de la dolce vita. SB

Grande Caffè Cappuccino, Macchiato et Cremoso, 210 ml, Fr. 1.50 Espresso, 150 ml, Fr. 1.15


MGB www.migros.ch

M a h o n y Swe e t A i r – eur légère comme l’air. l a d o uc

MAGIE EXQUISE.

Découvrez notre toute dernière création à base de délicieux chocolat et de savoureux nougat aux amandes et au miel avec d’innombrables minibulles d’air. Dès maintenant en vente à votre Migros.


Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

EN MAGASIN

| 63

Le plus d’Anna’s Best

Le petit dernier de la famille La gamme de jus de fruits Anna’s Best s’étoffe: à l’approche de la saison froide, un jus d’ananas et d’orange sanguine gorgé de vitamines vient en effet rejoindre les autres jus de fruits (orange, pamplemousse rose, baies rouges et Multi Fruits). Riche en vitamines B, l’ananas favorise la formation des globules rouges et des globules blancs tandis que l’orange sanguine stimule les défenses immunitaires et permet de rester en forme physiquement et mentalement grâce à sa teneur en vitamines C. Comme dans toutes les familles, certains sont grands et d’autres plus petits: chez Anna’s Best, les jus de fruits 100% pur jus sont disponibles en bouteilles allant de 33 cl à 2 l.

Le jus d’ananas et d’orange sanguine Anna’s Best est élaboré à partir de jus de fruits et non pas de concentré! Il ne contient ni sucre cristallisé ni conservateurs. Super rafraîchissant!

Photo Prisma

Jus d’ananas et d’orange sanguine Anna’s Best, 75 cl, Fr. 3.60

Publicité

. DÈS FR

0.–* 0 5 ’ 7 3 OU FR. ** 389.–

DIS PAPA, ET SI ON ALLAIT EN AFRIQUE?

LA NOUVELLE SEAT ALHAMBRA. UNE GRANDE TECHNOLOGIE – QUI N’OUBLIE PAS LES PLUS PETITS.

Avec la nouvelle SEAT Alhambra, les longs voyages passent à la vitesse grande V. Pour vos enfants, parce qu’ils peuvent emmener tous leurs amis avec eux. Pour vous, parents, parce que vos enfants jouent sagement avec leurs amis. Et pour vous, conductrice ou conducteur, parce que la nouvelle Alhambra dispose de tous les équipements qui rendent le trajet plus agréable: système Start/Stop avec récupération de l’énergie de freinage, assistant de feux de route, jusqu’à sept sièges modulables et, si vous le souhaitez, portes coulissantes et hayon électriques, système de réglage automatique de niveau (Nivomat), assistant de stationnement, caméra de recul, sièges enfants intégrés sur la 2e rangée, etc. Testez la nouvelle SEAT Alhambra et partez pour un safari en famille. * Offre de lancement jusqu’au 31.12.2010 pour l’Alhambra Reference 1.4 TSI 150 ch. Prix de vente net recommandé. Modèle présenté: Alhambra Ecomotive Style 2.0 TDI CR FAP 140 ch à partir de Fr. 47’250.– (modèle illustré avec équipements spéciaux en option). Prix de vente recommandé. Tous les prix s’entendent TVA de 7.6% incluse. ** Super leasing avec taux de 4.4% sur tous les modèles Alhambra jusqu’au 31.12.2010. Taux d’intérêt effectif annuel 4.49%. L’octroi de crédit n’est pas autorisé s’il entraîne le surendettement du client. Acompte de 10% obligatoire. Durée 48 mois, 10’000 km/an, assurance casco complète obligatoire non comprise, toutes les mensualités avec TVA de 7.6% incluse. Exemple de calcul pour l’Alhambra Reference 1.4 TSI 150 ch: prix d’achat au comptant Fr. 37’500.– (net), durée 48 mois, 10’000 km/an, acompte 15%.

UNE MARQUE DU GROUPE VOLKSWAGEN


Publireportage La mauvaise haleine, sujet tabou La mauvaise haleine est un sujet très sensible dont la plupart des gens ont du mal à parler. Les personnes concernées seraient pourtant heureuses qu’on les rende attentives à leur problème. Si vous connaissez quelqu’un de votre entourage qui souffre de mauvaise haleine, parlez-en avec la personne en tête à tête. Exprimez d’abord votre estime générale puis décrivez votre observation. Si vous n’êtes vous-même pas sûr de votre haleine, il n’y a qu’un moyen: posez la question à un proche ou à votre dentiste.

Mauvaise haleine? Attaquez-vous au problème. Vous êtes-vous déjà senti embarrassé parce que vous pensiez avoir mauvaise haleine? Pouvez-vous nommer spontanément quelqu’un qui a parfois mauvaise haleine? Environ 25 pour cent de la population souffrent occasionnellement d’halitose, appellation médicale de la mauvaise haleine. Pourtant, les personnes concernées ne savent souvent rien de leur problème car elles ne peuvent pas sentir leur propre haleine. Ce qui n’est pas le cas de leur entourage: la mauvaise haleine peut alors devenir un handicap considérable pour les relations privées comme professionnelles. La cause la plus fréquente: le dépôt lingual Dans 9 cas sur 10, la cause de la mauvaise haleine se trouve dans la cavité buccale et non, comme on le croit souvent, dans le système gastro-intestinal. C’est pourquoi le traitement est aussi l’affaire du dentiste ou de l’hygiéniste dentaire. A côté d’une hygiène buccodentaire insuffisante et d’inflammations des gencives ou du parodonte, c’est surtout le dépôt bactérien sur la langue qui est responsable de l’odeur désagréable. Des bactéries productrices d’odeurs se fixent sur la surface rugueuse de la langue et y décomposent de la matière organique comme des restes d’aliments, des cellules mortes et des composants de la salive. A cette occasion sont libérés des composés soufrés volatils (VSC) qui sont perçus comme la mauvaise haleine.

Les nouvelles solutions Le nouveau gel-dentifrice meridol ® HALITOSIS pour dents & langue combat les causes de la mauvaise haleine. Il neutralise les composés malodorants présents dans la cavité buccale et pour une hygiène quotidienne. Il protège les dents efficacement contre les caries. La solution bucco-dentaire meridol® HALITOSIS offre aussi une protection efficace contre la mauvaise haleine. Elle combat la cause la plus fréquente de la mauvaise haleine par un triple mécanisme d’action. La combinaison de principes actifs issue de la recherche meridol ® • inactive les bactéries productrices d’odeurs, • neutralise les composés soufrés • et diminue le métabolisme des bactéries.

VEtèAmUe NOs U le sys

dan

La langue avec papilles Des bactéries productrices d’odeurs se fixent sur la surface rugueuse de la langue et provoquent la mauvaise haleine.

Nettoyage mécanique Pour prévenir durablement la mauvaise haleine, il faut respecter quelques mesures d’hygiène bucco-dentaire prophylactiques. Celles-ci comprennent, outre le nettoyage régulier des espaces interdentaires avec du fil dentaire ou des brosses interdentaires, l’élimination mécanique du dépôt lingual avec des gratte-langue spéciaux ou des brosses à langue. Le mieux est de vous faire conseiller par votre hygiéniste dentaire.

meridol ® HALITOSIS protège efficacement contre la mauvaise haleine.

Pour toutes questions, veuillez vous adresser à: Recherche meridol ®, Grabetsmattweg, 4106 Therwil, Tél. 0800 42 22 24, www.meridol-halitosis.ch Source: Wigger-Alberti W, Gysen K, Axmann EM, Wilhelm KP. Europerio 6, June 4-6 2009, Stockholm, Sweden


EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

NOUVEAU À MIGROS

| 65

FRAIS À MIGROS

Pour l’amour des pâtes

Faire des pâtes soi-même exige beaucoup de doigté et de temps. Les plus pressés seront donc ravis d’utiliser ces feuilles de pâte fraîche fabriquées avec de la semoule de blé dur et des œufs de poules élevées au sol. Faciles et rapides à transformer, par exemple en lasagnes ou en formes originales, ces pâtes sont aussi savoureuses que celles faites maison. Feuille de pâte fraîche, 250 g, Fr. 2.65*

Sésame, ouvre-toi!

La visite d’un bazar pittoresque fait partie des incontournables d’un voyage en Orient. Retrouvez désormais chez vous la richesse et les arômes inimitables des produits orientaux grâce à la gamme Al Fez, qui rassemble les grands classiques de cette cuisine: couscous, falafel, sauce tajine délicatement épicée ou encore houmous (dip végétarien aux pois chiches). Abracadabra! L’Orient s’invite à votre table. Falafel Mix Al Fez, 150 g, Fr. 3.50*, sauce au sésame Tahini Dressing, 200 g, Fr. 4.90* *En vente uniquement dans les grands magasins

BON & BON MARCHÉ FR. 6.30

Riz au lait et salade de fruits Souper pour 4 personnes

➔ Verser 6 tasses de lait, une pincée de sel, 3 cs de sucre et 1 cc de pâte de vanille dans un faitout aux bords hauts. Ajouter 2 tasses de riz rond et laisser mijoter à couvert env. 15 min à feu doux. Remuer régulièrement. Env. Fr. 3.40 ➔ Saupoudrer de cannelle et d’un peu de sucre. ➔ Servir accompagné d’une salade de fruits. Env. Fr. 2.90 Conseil: se marie très bien aussi avec de la compote de pommes ou de prunes, ou encore des bananes rôties.

+

+

*En vente uniquement dans les grands magasins

NOUVEAU À MIGROS

Fruits, vitamines et fibres

Pour notre santé, rien ne vaut une alimentation équilibrée et un mode de vie sain. C’est pourquoi les experts en nutrition recommandent de consommer cinq portions de fruits et légumes par jour. Les comprimés à mâcher Actilife Fruit & Fibre contiennent douze vitamines et minéraux importants, de la précieuse poudre de fruits et une fibre naturelle issue du topinambour. Cette fibre alimentaire non digestible stimule la croissance des bactéries bifidus dans l’intestin et a ainsi un effet positif sur la flore intestinale. Actilife Fruit & Fibre, 60 comprimés,

Fr. 8.90


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 21. 9 AU 4. 10. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 50% de réduction sur toutes les de produits de lessive Total et 20% de es iliair aux les tous réduction sur l. lavage et d’aide au repassage Tota

50%

7.95

au lieu de 15.90

50% sur tous les produits de lessive Total p. ex. Total Aloe Vera * 2 litres

4.15

au lieu de 5.20

20% sur tous les auxiliaires de lavage et les aides au repassage Total p. ex. Total Spray & Wash en sachet de recharge 500 ml

50%

7.95

au lieu de 15.90

50% sur tous les produits de lessive Total p. ex. Total Liquid 2 litres

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

50%

7.95

au lieu de 15.90

50% sur tous les produits de lessive Total p. ex. lessive en poudre Total Color 2.475 kg

50%

7.95

au lieu de 15.90

50% sur tous les produits de lessive Total p. ex. Total Color 2 litres

50%

7.95

au lieu de 15.90

50% sur tous les produits de lessive Total p. ex. lessive en poudre Total Sensitive 2.475 kg

11.10

au lieu de 13.90

20% sur tous les auxiliaires de lavage et les aides au repassage Total p. ex. Total Oxi Booster Color * 1 kg


EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Pour le bien des animaux

| 67

is debreraauba 2021%septem 4 oct obre,

Du bén éfic iez de 20% de rab ais sur les ass ort ime nts d’a lim ent s pou r ani ma ux Sel ina et Asc o.

A l’occasion de la Journée mondiale des animaux le 4 octobre 2010, Migros verse 1% du chiffre d’affaires réalisé sur son assortiment d’articles pour animaux durant la période d’action à des organisations de protection des animaux. Migros s’engage pour que les animaux de tous poils se sentent bien, comme ce chiot et ce chaton.

Photo Getty Images

D

ans le monde entier, la Journée mondiale des animaux est célébrée le 4 octobre, jour de la Saint-François-d’Assise, considéré comme le premier défenseur des animaux. Cela fait dix ans que Migros se mobilise dans le cadre de cette journée: elle verse 1% du chiffre d’affaires réalisé sur son assortiment d’articles pour animaux pendant la période de l’action (lire encadré ci-dessus) à trois organisations de protection des animaux. La première est Certodog, une fondation dédiée à la protection des chiens, qui leur assure un élevage conforme aux besoins de l’espèce, afin de prévenir les maladies génétiques. La deuxième est la

Protection suisse des animaux (PSA), qui fournit un logis temporaire aux animaux abandonnés. Enfin, la troisième est la station ornithologique suisse de Sempach, qui prône une agriculture et une sylviculture proches de la nature afin de protéger les oiseaux menacés de disparition. AB Né en 1931 à Née Flor Florence, la Journée mo mondiale des an animaux est aussi Su célébrée en Suisse. Depuis dix ans, Migros y participe activement en s’engageant en faveur de la protection animale.

Croquettes pour chat Selina Sensitive Adult, 1,5 kg, Fr. 4.50 Mousse pour chat Selina Adult, 100 g,

Fr. –.85

Croquettes pour chien Asco Gourmet Adult, 4 kg, Fr. 14.-


68 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Bien protégé

Migros élargit son assortiment de vêtements pour bébé. De confortables grenouillères en velours très doux décorées de motifs animaliers, qui enchanteront aussi bien les bébés que les mamans, sont désormais disponibles dans les tailles 50 à 74. Mais ce n’est pas tout! L’ensemble de l’assortiment de vêtements en velours pour bébé est certifié ECO, un label garantissant que les textiles ont été fabriqués dans le respect de l’environnement. Grenouillères en velours, différents motifs et tailles, Fr. 22.90 Vous trouverez de nombreux autres produits sur www.migrosbabyclub.ch.

Bien chaussé

NOUVEAU À MIGROS

Si vous ignorez encore si vos chères têtes blondes auront un caractère de lion ou de coccinelle, il est d’ores et déjà certain que chaussées de ces pantoufles en cuir de veau super souples, elles auront très vite envie de voir en vrai le roi des animaux et le mignon petit insecte. Disponibles dans les pointures 0 à 24 mois. Pantoufles pour bébés, différentes pointures,

Fr. 19.90

NOUVEAU CHEZ SPORTXX

Bien dans ses baskets

Ces chaussures de jogging d’un jaune pétant sont non seulement belles mais aussi à la pointe de la technologie. Développées par la marque Spira, elles possèdent des ressorts intégrés dans la semelle, un système révolutionnaire baptisé «Wave Springs» qui emmagasine de l’énergie et la restitue à chaque foulée, ménageant ainsi les muscles et les articulations. Spira Stinger Elite unisexe, Fr. 179.–*

*En vente uniquement dans les grands magasins SportXX.

Bien au sec

Avec elles, vous irez jusqu’au bout du monde! Ces élégantes chaussures de loisirs pour hommes signées Motion by Aircool assurent un confort optimal et maintiennent vos pieds à une température idéale. Des membranes spéciales absorbent en effet l’humidité dégagée par la transpiration et l’évacuent à l’extérieur de la chaussure grâce à une structure à lamelles d’un genre nouveau. Les semelles imperméables empêchent l’eau de pénétrer. Ainsi chaussés, vous ne risquez pas de vous mouiller les pieds. Motion by Aircool, différents modèles, Fr. 49.90

NOUVEAU À MIGROS


Existe-t-il un miracle pour STOP aux maux les pieds douloureux? de pieds Dites

Ecarte, étire et détend les orteils - soulagement immédiat pour les pieds sensibles à la douleur!

Seulement

Fr. 39.–

A un effet positif en cas de: ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Orteils croisés Orteils en marteau TAILLES: Hallux valgus Femmes Aponévrose plantaire Hommes S/M L/XL Crampes de pied Douleurs à l’éminence du gros orteil Cors au pied Cloques Conçu pour ELLE et LUI! Pieds froids

CARACTERISTIQUES DE QUALITE: ✔ Prévient la douleur grâce à un alignement optimal des orteils ✔ Matière laineuse enveloppant vos pieds ✔ Ne serre pas les pieds, ne bloque pas la circulation sanguine ✔ Qualité de premier choix pour une longue durée d'utilisation

L

es chaussettes de confort COMFY TOES préviennent la douleur grâce à un alignement optimal des orteils. Elles sont particulièrement indiquées pour les orteils croisés, les cloques, les cors et les pieds sensibles à la douleur. Les chaussettes de confort COMFY TOES sont douces au toucher et s'adaptent à la forme de votre pied. Les orteils sont écartés, agréablement étirés et détendus à la fois. Il est tellement agréable de glisser ses pieds dans les chaussettes COMFY TOES après une dure journée de travail. Un alignement sain des orteils est ce dont vos pieds ont besoin après avoir été serrés dans des chaussures pendant toute la journée. La circulation est favorisée et la mobilité est améliorée. Les chaussettes de confort COMFY-TOES renforcent vos orteils et assurent une meilleure tenue, ce qui améliore à son tour la répartition de votre équilibre sur vos pieds. Fabriquées dans un tissu extensible et lavable en machine: 89% acrylique, 8% polyester, 3% élasthanne. Commandez dès aujourd'hui et profitez d’un bien-être incomparable - et cela, jour après jour.

A COMMANDER EN MÊME TEMPS!

La force régénérante de l'ambre!

Notre nouvelle série de produits de soins des pieds est à base de véritable extrait d'ambre, qui a un effet légèrement antiseptique et des vertus fortifiantes. Idéal pour les pieds mis à rude épreuve et la peau gercée. L'ambre est composé de résine fossilisée, qui possédait des vertus cicatrisantes sur les arbres. Il n'est donc pas étonnant qu'il rende les pieds particulièrement doux. Baume d’ambre pour pieds, 150 ml N° d'art. 1446 . . . . . . . . . . . . . . .Fr. 39.00 Bain de pieds à l’ambre, 200 ml N° d'art. 1447 . . . . . . . . . . . . . . . .Fr. 29.80 Spray pieds à l’ambre, 125 ml N° d'art. 1448 . . . . . . . . . . . . . . . .Fr. 24.90 Désodorisant chaussures à l’ambre, 125 ml N° d'art. 1449 . . . . . . . . . . . . . . . .Fr. 24.90

Bon de commande

OUI, je souhaite offrir à mes pieds un soulagement et un confort immédiats. Ce faisant, je commande contre facture (10 jours)+ participation aux frais d’envoi (Fr. 6.90) comme suit: Quantité

Désignation de l'article

N° d'art. Prix unitaire Prix total

Chaussettes de confort, 1 paire, taille S/M

1354 S/M

39.–

Chaussettes de confort, 1 paire, taille L/XL

1354 L/XL

39.–

1446

39.–

Bain de pieds à l’ambre, 200 ml

1447

29.80

Spray pieds à l’ambre, 125 ml

1448

24.90

Désodorisant chaussures à l’ambre, 125 ml

1449

24.90

Baume d’ambre pour pieds, 150 ml

❏ Madame ❏ Monsieur

xxxxx

285-32

Nom:

mbre Le baume d’a cée ger u ea p la soigne

Prénom : Rue/N°: NPA/lieu:

Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA,, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


70 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

P

our Lova Golovtchiner, Lausanne a des allures de village. Son appartement enfoui dans les arbres au pied de la colline de l’Hermitage; son théâtre à 10 minutes à pied; les cafés à peine plus loin qui lui servent de bureau au petit matin; le Via Veneto, table italienne fameuse, pile en face de chez lui, où l’humoriste romand vient régulièrement manger le midi... Autant de repères donnant à la vie d’artiste aux horizons parfois incertains une assise familière. Infatigables, Lova Golovtchiner et Martine Jeanneret – son épouse, comédienne et codirectrice du théâtre – sont repartis pour une 41e saison. «A chaque fois, c’est une nouvelle aventure, avant chaque spectacle on n’est sûr de rien», dit Lova. Une chose est néanmoins certaine, on ne verra pas le couple sur les planches de Boulimie ces prochains mois. C’est qu’avec Frédéric Gérard et Kaya Güner, le duo a monopolisé la scène la saison dernière à la faveur du 40e anniversaire de leur bébé devenu grand: leur théâtre justement, sis à la place Arlaud au cœur de Lausanne.

Une partition choisie aléatoirement

Ils ont joué 46 fois, toujours une autre partition choisie chaque soir aléatoirement par un spectateur et composée de leurs meilleurs sketches écrits depuis 1970. «Comme on ne savait jamais ce qu’on allait jouer et qu’il fallait être prêts, on a parfois fait des répétitions de huit heures», confie le septuagénaire à la moustache légendaire tout en sortant les ingrédients pour sa fricassée aux chanterelles – une recette maternelle –, dans les cuisines de Fausto Giorgetti, patron du Via Veneto.

Secrets de cuisine isine, c’est? Pour vous, la cu s is quand même trè Un plaisir, car je su s un gourmet. gourmand mais pa n manger chez ma bie J’ai été habitué à e cuisine très bien. maman et ma femm Votre plat favori? eau, veau, le rack d’agn La blanquette de n, bie s on aim us vin. No le rôti de porc au ds an gr de ns da aller de temps à autre, , calope de foie gras es e Un s. nt ra restau délicieux. par exemple, c’est us ne mangeriez Qu’est-ce que vo de? pour rien au mon scargots. é de boudin ni d’e ng ma Je n’ai jamais illages. natique des coqu Et je ne suis pas fa us avez toujours Qu’est-ce que vo dans votre frigo? ée, du jambon cru, De la viande séch rs, des légumes, des produits laitie du fromage. de la crème 25%, z-vous partager Avec qui aimerie un repas? à manger i a le même plaisir Avec quelqu’un qu rret, le cas de Pierre Pe que moi. Si c’était e pas restaurant, je n’aim alors volontiers. Au qui ne , er vent pas à se décid les gens qui n’arri qui i, ois ch de ce qu’ils ont sont pas contents chipotent.

Pour l’occasion, l’humoriste, longtemps animateur de l’émission culte Le fond de la corbeille sur la TSR, a passé une veste et un tablier de la maison. «Le premier repas, je le sers à quelle heure?» s’amuse-t-il, tandis qu’il fait griller les lardons, sous le

Lova Golovtchiner s’est mis derrière les fourneaux de son restaurant préféré à Lausanne: le Via Veneto.

Lova Golovtchiner, la boulimie Après avoir fêté les 40 ans du Théâtre Boulimie, l’humoriste inaugure une nouvelle saison, tout en une fricassée aux champignons dans les cuisines du restaurant où il a ses habitudes.


CUISINE DE SAISON LOVA GOLOVTCHINER

FAIRE DORER les lardons dans une poêle sèche.

AJOUTER les chanterelles et le jus de citron.

HACHER le demi-bouquet de persil.

VERSER la crème.

du théâtre

songeant à la retraite, parfois. Le Lausannois se raconte en préparant

| 71


72 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

regard rieur de Fausto Giorgetti. Boulimique, Lova? non, gourmand seulement, et le patronyme de son théâtre n’a d’ailleurs rien à voir avec la boustifaille. «Au début des années 1960, nous étions en vacances en Scandinavie avec des amis et l’un d’entre eux a glissé le mot dans la conversation. On l’a trouvé marrant. Il était beaucoup moins utilisé qu’aujourd’hui. Il est devenu le nom de notre premier spectacle en 1962, avant d’être celui du théâtre.»

Il aide plus qu’il ne cuisine

A la maison, de l’autre côté de la rue, c’est le plus souvent Martine qui cuisine. Et très bien. «J’aide de temps à autre et c’est moi qui fais la vaisselle.» Non, le couple n’a pas de lave-vaisselle. Le directeur de Boulimie ne dispose pas non plus de natel ni d’adresse e-mail. Pour réserver sa place, on téléphone au théâtre, comme à l’ancienne. Et pour écrire, le comédien prend encore la plume. Au café souvent, au point du jour, car il est un lèvetôt. «J’écris un sketch en un jour, en général.» Sa femme, elle, choisit les textes. Des spectacles, il en a écrit, adapté, accueilli à Boulimie plus d’une centaine, sans jamais quitter le registre des zygomatiques: «Avec l’humour, on peut aborder des thèmes très sérieux.» S’il se fait encore rire, il saisit que l’on puisse s’être lassé du style Golovtchiner. «Lorsque vous avez vu tous les films de de Funès, il y a un moment où vous en avez marre. Je comprends qu’on ne veuille plus voir Lova Golovtchiner, c’est normal.» Pour «ménager» le public, Boulimie a toujours pris soin d’alterner entre productions maison et créations extérieures. Au menu de la saison 20102011 donc, des troupes et des artistes invités: un spectacle autour de Raymond Queneau, la comique belge Virginie Hocq, Thierry Meury et, pour la fin de l’année, le célèbre humoriste d’outre-Sarine Emil, très fidèle à Boulimie depuis les années 1970. Un temps où le rire et l’humour étaient encore confidentiels en Suisse romande et dont les Golov-

Lova Golovtchiner, photographié dans les coulisses du Théâtre Boulimie: «Si Gad Elmaleh voulait venir, je ne dirais pas non.»

tchiner-Jeanneret se sont emparés; une époque où la programmation culturelle était bien moindre. «Aujourd’hui, c’est insensé, l’offre est tellement abondante, il y a des week-ends où il n’y a pas moins de quinze spectacles dans la région lausannoise!»

Dans ce contexte, de plus en plus difficile de jouer le rôle de découvreurs. «Le public a un choix énorme et il veut du médiatique», explique celui dont les planches du théâtre ont servi de tremplin international aux Mummenschanz, accueilli la dernière création de

Pierre Desproges et vu défiler une bonne partie de la clique des comiques romands, de François Silvant à Philippe Cohen en passant par Cuche et Barbezat. Les artistes qu’il aurait aimé recevoir? Il accueillerait volontiers Guy Bedos «Et si Gad Elmaleh voulait venir,


CUISINE DE SAISON LOVA GOLOVTCHINER je ne dirais pas non.» Sourire. Le directeur sait que dans son petit théâtre de 152 places, il n’a aucune chance.

«On sait qu’on arrêtera dans les années qui viennent»

| 73

Fricassée de chanterelles

Une recette de Lova Golovtchiner

Le septuagénaire écrira-t-il encore un nouveau spectacle? Le couple pense parfois à une vraie retraite. «On sait qu’on arrêtera dans les années qui viennent», dit Lova sans s’étendre. Le temps alors de voyager peut-être davantage. Sans négliger le Via Veneto. Pas le choix, de toute façon. Dans un coin de la salle au décor baroquissime, où les photos de stars côtoient une moto, un piano, des statues, une petite plaque de laiton se cache discrètement derrière une chaise: «Ici s’assoit parfois Lova Golovtchiner, humoriste contemporain.» Céline Fontannaz Photos Christophe Chammartin /Rezo

«Lékombineaqueneau», d’après Raymond Queneau, par la compagnie Pasquier-Rossier, jusqu’au 2 octobre. tél. 021 312 97 00 www.theatreboulimie.com

PRÉPARATION 1) Couper les chanterelles en deux ou en quatre suivant leur taille. Inciser les tomates en croix, les ébouillanter jusqu’à ce que la peau se détache, les rafraîchir sous l’eau froide, puis les peler. Les épépiner et les détailler en dés. Presser le citron. Ciseler le persil.

D savoureuses De recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES 400 g de chanterelles 2 tomates ½ citron ½ bouquet de persil 120 g de lardons sel, poivre 1 dl de crème 4 tranches de pain de mie

2) Faire dorer les lardons dans une poêle sèche pendant 3-5 min. Ajouter les chanterelles et le jus de citron, et cuire 5 min à feu doux. Saler et poivrer. Ajouter le persil et

les tomates et laisser mijoter 5 min. Y verser la crème et porter à ébullition. Rectifier l’assaisonnement. 3) Faire griller le pain de mie. Dresser les chanterelles sur les toasts. Servir aussitôt. Préparation: env. 20 min Valeur nutritive Par personne, env. 13 g de protéines, 22 g de lipides, 15 g de glucides, 1300 kJ / 310 kcal


74 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

PETIT PRÉCIS CULINAIRE

Précieuses huiles

Il existe une grande variété d’huiles, issues de modes de production ou d’extraction très divers. Sonja Leissing, rédactrice culinaire, vous dévoile leurs atouts.

Photos Istockphoto, Fotolia

L

a palette des huiles alimentaires est très large et s’étend de l’huile de table neutre à l’huile vierge pressée à froid, à la saveur plus délicate. Plus ou moins fruité ou aux notes de noisette, son goût ne dépend pas uniquement des graines et des plantes utilisées pour sa fabrication, mais aussi de son mode d’extraction et de transformation, ce dernier jouant un rôle décisif pour le résultat final. On distingue notamment les huiles pressées à froid et les huiles raffinées. Le pressage à froid consiste à écraser mécaniquement les fruits et les graines en préservant au maximum leurs propriétés, sans les chauffer. A quelques exceptions près, l’huile ainsi obtenue est alors uniquement filtrée avant d’être mise en bouteille. Les huiles pressées à froid ne doivent par conséquent pas être chauffées à feu trop vif, sous peine de perdre une partie de leurs vertus. «Une chaleur excessive appauvrit leur goût et peut entraîner la formation de substances nocives», explique Christina Daeniker Roth, nutritionniste à Migros. Dans le cas des huiles raffinées, en revanche, les graines sont concassées puis chauffées pour être pressées, ce qui permet d’extraire nettement plus d’huile. Au terme de ce processus, l’huile est soigneusement débarrassée de ses impuretés. L’huile de noix est extraite à partir des fruits du noyer. Généralement fabriquée en petites quantités et composée à plus de 70% d’acides gras polyinsaturés, il s’agit d’une huile très coûteuse et précieuse. Dans le commerce, elle est souvent mélangée à d’autres variétés. Son goût caractéristique de noix, légèrement relevé, en fait un

ingrédient très apprécié des sauces cocktail et des salades, également utilisé pour parfumer des pâtisseries ou des desserts. L’huile d’arachide est tirée des graines (pelées) de l’arachide très riches en graisses. Elle est également vendue dans le commerce mélangée à d’autres huiles. Son goût très discret convient parfaitement pour réaliser des marinades, faire revenir ou encore griller tous les types de mets. L’huile de sésame provient des fruits mûrs séchés de la plante de sésame et possède un goût proche de celui de la noisette. Elle est utilisée aussi bien dans des salades raffinées que dans la cuisine asiatique, ou encore pour faire mariner de la volaille ou des légumes. L’huile de noisette peut même être consommée par les personnes allergiques aux noisettes, car les substances allergènes n’y sont normalement pas présentes. Cette huile douce à l’arôme légèrement sucré enchante les palais, en salades ou pour griller la viande.

Mayonnaise à l’huile de colza

Mélanger 1 jaune d’œuf avec 1 pincée de sel et 1 cc de moutarde dans un bol. Incorporer très lentement 3 cs d’huile de colza à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ajouter encore 3-4 cs d’huile de colza mélangée à 1 cs de vinaigre de vin blanc. Battre environ ½ min au mixeur pour obtenir une masse crémeuse de couleur jaune clair. Assaisonner selon les goûts avec du poivre et des herbes fraîches. Servir de préférence avec une salade de légumes tièdes! Les huiles de colza, d’arachide et de noix sont en vente à Migros.


CUISINE DE SAISON Huile de sésame

| 75

Huile d’arachide

Riche en: oligoéléments tels que le magnésium, le zinc et le fer; vitamine E et acides gras (teneur équilibrée en acides gras saturés et oméga 6). En cuisine, cette huile rare convient très bien pour étuver des légumes ou faire revenir des plats de poisson, ou encore pour parfaire le houmous. Elle peut être chauffée jusqu’à 180 °C.

Riche en lécithine et vitamines liposolubles, mais exempte d’acides gras oméga 3. En cuisine, l’huile d’arachide s’utilise de préférence dans la pâtisserie, et pour faire revenir ou frire toutes sortes d’aliments. Elle peut être chauffée jusqu’à 190 °C.

Huile de noix

Huile de noisette

Riche en vitamine E et toutes les composantes du complexe de vitamines B. En cuisine, cette huile précieuse est idéale pour donner une touche finale à des légumes cuits, assaisonner une salade ou préparer des dips. Elle est aussi succulente en filet sur une glace vanille. Elle peut être chauffée uniquement jusqu’à 120 °C.

Riche en: vitamines liposolubles, mais pauvre en acides gras saturés. En cuisine, son agréable goût de noisette en fait l’huile préférée des gourmets, que ce soit dans la pâte à biscuits, la sauce à salade ou pour griller une viande. Elle peut être chauffée jusqu’à 200 °C.


CROISIERE SUR LE NIL

e Croisiètironnel dès excep

La meilleure façon de découvrir l‘Egypte

Prestations incluses:

CHF

i re c t d l o V èv e n e G de

 Vols directs de Genève vers Hourghada aller/retour avec Easy Jet

 Taxes d‘aéroport  Croisière selon programme  7 nuits à bord dans des cabines

– . 9 9 8

tion

P r i x d ‘a c à prix

extérieures de 1ère classe

 Pension complète à bord durant tout votre séjour sur le bateau 1ère classe

 Excellent guide francophone sur place  Documentation de voyage

Méditerranée

Programme semaine balnéaire à Hourghada: transfert de Louxor vers Hourghada en bus moderne et climatisé, 7 nuitées à l’hôtel Hilton avec demi-pension incluse, transfert final à l‘aéroport.

Economisez CHF 300.– par personne e n réser vant jusqu’au 18 octobre ! Vols de Genève avec Easyjet Novembre Sam* Mer Décembre Sam* Mer Janvier Sam* Mer Février Sam* Mer Mars Sam* Mer

6 1

2 2

4 8 5 5 9 5 9

13 10

20 17

27 24

15 12 12 16 12 16

22 19 19 23 19 23

29 26 26 26

Départs mercredis: uniquement valable pour les réserv. avec une semaine de prolong. Programme de voyage: 5 nuits à l’hôtel Hilton Hourghada – 7 nuits sur le bateau sur le Nil et pour terminer – 2 nuits à l’hôtel Hilton. * Supplément départs le samedi: CHF 50.– par personne Croisière selon programme Prix d‘action Prix normal croisière 1 sem. croisière 1 sem. pension complète pension complète 1199.– 899.– 1299.– 999.–

Voyage 5810 1 sem. balnéaire Hourghada demi-pension

499.– 499.–

PRESTATIONS NON COMPRISES: L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.– • Taxe visa d’entrée CHF 45.– (délivré sur place) • Excursions facultatives • Les rémunérations usuelles à bord du bateau env. 25.– euros par pers. Suppléments par personne et semaine: cabine individuelle CHF 199.– • chambre individuelle Hôtel Hilton CHF 299.–

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

Votre hôtel flottant première classe

Votre programme de voyage

ΔΔΔ

Ägypten

Le Caire Sinai

Hourghada Mer

Vallée des Rois

Rouge

Votre hôtel flottant première classe

Louxor Esna Kom Ombo Edfou Assouan 1er jour, Genève – Hourghada: vol direct le matin Notre bateau première classe aménagé avec Abou Simbel de Genève à Hourghada avec Easy Jet. Puis transgoût dans lequel vous vous sentirez tout de suite fert vers Louxor pour l’embarquement sur votre chez vous et serez choyés par un personnel hors pair. hôtel flottant 1ère classe. Les cabines extérieures sont confortablement aménagées, dis2è jour, Louxor: Composez vous-même votre proposant de bain/douche/WC, couchettes doubles ou simples, cligramme personnel d’excursions (à réserver avant votre matisation, TV par satellite et minibar. Le restaurant vous propose départ en programme combiné ou sur place séparément). ses menus et sur le pont du bateau, une piscine avec jacuzzi, une Excursion 1 – Louxor et Karnak: l‘un des points culminants grande terrasse avec un grand pont couvert. vous attend avec la visite du temple de Karnak et de la ville de Louxor qui vous replongera presque 5000 ans en arrière, dans Après cette croisière sur le Nil, accordez-vous une semaine de l’ère des pharaons. détente en prolongation balnéaire à Hourghada. 3è jour, Louxor, Excursion 2 – Rive occidentale: visite de la célèbre vallée des Rois, du temple d’Hatshepsout et des deux Hôtel Hilton Hourghada Resort ★★★★★ www.hilton.com fabuleux colosses de Memnon. L’après-midi, vous larguez les amarres en vous laissant glisser sur les rives du fleuve Nil. Ce paradis de vacances, appartenant à la très renommée 4ème jour, Louxor – Esna –Edfou: profitez de cette journée chaîne des hôtels Hilton, vous garantit de passer des vacances de détente pour vous délasser à bord du bateau et admirer les balnéaires confortables sur une large plage de sable fin. rives du Nil. Du pont supérieur aménagé de chaises longues et Situation: très bel hôtel avec accès direct à une longue plage d’une piscine, vous vous prélassez en appréciant la vue made sable fin. gnifique et féerique des rives du Nil. Hébergement: 392 chambres stylées disposant de bain/ 5è jour, Edfou – Assouan, Excursion 3 – Temple d’Edfou: petit douche/WC, sèche-cheveux, climatisation, minibar, téléphone, tour en bus vers le temple d’Horus, l’un des mieux conservés TV et balcon ou terrasse. d’Egypte. Cet imposant monument, d’une forte signification, Equipement: restaurant principal et deux restaurants à la carte. remémore l’importance de la fortunée Edfou, qui fut jadis la Piscine et terrasse dans les magnifiques jardins de l’hôtel. capitale de la Haute Egypte. 6è jour, Assouan, Excursion 4: avec Assouan, vous admirerez l’une des villes les plus étonnantes d’Egypte et son impresProgramme combiné d’excursions à CHF 199.–! sionnant barrage réglant toute la navigation sur le Nil. Vous Profitez du prix spécial et réservez avant verrez entre autres l’obélisque inachevé avant de repartir pour votre départ les excursions de 1 à 5! une romantique «promenade en felouque» (voilier traditionnel égyptien) sur le Nil. 7è jour, Assouan – Kom Ombo – Edfou: profitez de cette journée à Assouan ou bien prenez part à une excursion facultative (le matin, payable sur place) vers Abou Simbel. Ces énormes statues de Ramsès font partie des plus grands et beaux chefsd’œuvre d’Egypte. Dans l‘aprés-midi, trajet en direction de Kom Ombo. Excursion 5 – Kom Ombo: visite du magnifique temple de Sobek, une imposante construction représentant le dieu Sobek à tête de crocodile, située directement sur la rive du Nil. 8è jour, Edfou – Esna – Louxor – Hourghada – Genève: Arrivée à Louxor le matin. Après le petit déjeuner, transfert de retour depuis Hourghada vers l’aéroport. Vol direct vers Genève. Les clients ayant réservé la semaine de prolongation seront conduits directement à l’Hôtel Hilton à Hourghada où ils pourront profiter d’une semaine balnéaire relaxante. Plage de sable fin et hôtel 5* sur la mer Rouge

En bateau première classe

✆ 0848 840 905 Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

ou sur internet: www.net–tours.ch

ou auprès du bureau profes.: Lundi au vendredi 9h à 12h et 13h30 à 18h

043 211 63 73

Vos avantages –  Des prix très bas grâce à la vente directe  Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage  Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective net–tours Glattbrugg Organisation et réalisation: net–tours,


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

SOCIÉTÉ DE MUSIQUE

La Chaux-de-Fonds

| 77

Un festival pour rêver en musique

Du 1er au 10 octobre, les Fêtes musicales de Bulle présentent un programme entièrement dédié à la musique classique française.

La Salle de musique de L’heure bleue est connue pour sa qualité sonore. Saison 2010/2011

Depuis sa construction en 1955, la Salle de musique de L’heure bleue à La Chaux-deFonds a vu s’arrêter dans ses murs des artistes prestigieux, qui ont fixé sur un enregistrement des instants remarquables. L’art étant un enjeu de société et le concert se devant un lieu accessible à tous, la Société de Musique propose une saison plurielle, de très haut niveau, pour tous les goûts et toutes les bourses!

Photos Jean-Baptiste Millot / Alain Ki / DR

Le pianiste Eric Le Sage La saison débute le 28 septembre 2010 avec trois interprètes d’exception, dirigés par les plus grands chefs d’orchestre, pour un programme autour de Brahms, Schumann, Fauré et Widmann. Le corniste francosuisse Bruno Schneider, soliste de l’Orchestre du Festival de Lucerne (direction de Claudio Abbado), le premier violon de l’Orchestre philharmonique de Berlin Daishin Kashimoto et le pianiste français Eric Le Sage, qui a enregistré un disque à la Salle de musique, proposent un programme dédié notamment au fameux «Trio pour cor, violon et piano», de Brahms. Informations et programme: www.musique-cdf.ch

La maîtrise et le chœur Saint-Pierre-aux-Liens chanteront le 10 octobre l’office dominical.

L

es mélodies de Gabriel Fauré, les Préludes de Claude Debussy, les admirables jongleries instrumentales de Ravel, les jeux de Satie ou de Chabrier, tout cela compose un programme éblouissant de poésie, de liberté et de joyeuse intelligence! L’essentiel sera réservé à la musique de chambre, servie par des interprètes de premier plan. La grande soprano française Véronique Gens interprétera des œuvres emblématiques de Fauré, Chausson et Debussy, le quatuor parisien Psophos jouera Debussy et Ravel, le Quatuor Schumann

jouera Fauré et Chausson, les Préludes de Debussy seront interprétés par la jeune pianiste Jana Sviezena. Traditionnellement, les Fêtes musicales de Bulle offrent à des musiciens de la région l’occasion de se frotter aux plus grands, ainsi les étudiants de la Haute Ecole de musique de Lausanne, Fribourg présenteront-ils le joyeux Carnaval des Animaux de Saint-Saëns. Au programme également, de grandes œuvres orchestrales, notamment les Concertos pour piano et violoncelle de Ravel et SaintSaëns, avec l’Orchestre de cham-

bre de Lausanne et l’Orchestre de chambre fribourgeois. Du rêve des programmateurs à la réalité des concerts, l’auditeur découvrira d’autres charmes à cette musique des impressionnistes, une certaine grandeur par exemple, ou une mélancolie délicieuse, le spleen de Baudelaire mettant le piano en apesanteur, entre impressions musicales et rêveries inspirées. R.P. Infos Programme et réservation: www.fetesmusicalesdebulle.ch ou Office du tourisme de Bulle, 026 9131546.


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Café du mois d’octobre

| 79

Approfondir ses connaissances

Informatique: quatre filières de formations professionnelles à l’Ecole-club, pour certifier ses connaissances ou acquérir de nouvelles compétences.

L’

Cappuccino caramelito

Crédit photo Shutterstock

L’été indien dans sa tasse… C’est ce que propose le Coffee & Time avec sa toute nouvelle et unique création du mois d’octobre, le Cappuccino caramelito. A sa base, un espresso doux, équilibré et fruité, auquel s’ajoute un chocolat au caramel mou à l’ancienne. Pour la touche finale, une onctueuse mousse de lait, légère à souhait et parfumée au caramel recouvre cette merveilleuse composition. Ce mélange subtil de douceur est à déguster les yeux fermés. Nos spécialistes du Coffee & Time se réjouissent de présenter et partager cette nouvelle expérience gustative aux senteurs automnales. Coffee & Time Avry-Centre Coffee & Time Le Locle

informatique fait partie intégrante de la majorité des entreprises, à tel point que les métiers liés à l’informatique se sont diversifiés en une multitude de fonctions spécialisées, touchant aux réseaux, au développement informatique, à la sécurité des systèmes ou encore à l’infographie. Les Ecoles-clubs proposent des formations spécifiques axées sur la pratique destinées: – aux professionnels et passionnés de la branche; – à ceux qui sont en reconversion professionnelle; – aux personnes qui souhaitent faire valider leurs connaissances en les certifiant. Les formations d’une courte durée (de 3 à 5 mois) amènent toutes à un Certificat (Ecole-club Business) ou à un diplôme international (ECDL ou CompTIA) et sont précédées d’un entretien individuel. ➔ Bureautique ECDL Start: travailler de manière autonome et efficace avec Office. ➔ Technique Technicien PC: devenir responsable du parc PC d’une PME; Administrateur réseaux: assurer le réseau d’une PME. ➔ Web WebDesigner: création de sites web professionnels; WebMaster: création de sites web complexes/dynamiques. ➔ Graphisme: nouveau! Desktop Publisher: création de documents professionnels pour

Les formations, de courte durée (3 à 5 mois), amènent à une certification.

l’impression, idéal pour se passer des services d’une agence externe à l’entreprise. Des brochures détaillées sont disponibles dans l’Ecole-club la plus proche ou sur www.ecole-club.ch. Pour des infos détaillées et une demande d’entre-

tien individuel, Didier Leuba se tient à disposition: 058 568 83 80 ou didier.leuba@gmnefr.migro.ch MJU

Testez vos connaissances sur notre site www.ecole-club.ch/iknow

Adresses Ecoles-clubs: Neuchâtel: rue du Musée 3, 2001 Neuchâtel, tél. 058 568 83 50. Fribourg: rue Hans-Fries 4, 1700 Fribourg, tél. 058 568 82 75. La Chaux-de-Fonds: rue Jaquet-Droz 12, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél. 058 568 84 00. Bulle: rue de Toula 20, 1630 Bulle, tél. 058 568 83 25, Cours au Val-de-Travers et cours au Val-de-Ruz: tél. 058 568 84 75. Internet: www.ecole-club.ch


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 81

Instant de vie de votre coopérative

A découvrir: les pommes de terre Charlotte et Chérie «De la Région».

Photo P.-W. Henry

L

e label «De la Région» est synonyme de proximité: les produits viennent d’à côté, ils sont cultivés par un paysan ou maraîcher que l’on peut croiser dans le village où l’on réside ou que l’on traverse. Moins de kilomètres parcourus, gain de temps, du travail pour les agriculteurs qui contribuent ainsi au maintien de nos paysages: nul doute que chacun s’y retrouve! Parmi eux, Christian Moser de Ponthaux cultive des pommes de terre De la Région pour Migros Neuchâtel-Fribourg. Christian Moser croit en l’avenir des paysans suisses. A condition de proposer quelque chose de différent, de s’orienter vers des produits labellisés, de qualité. Ainsi en est-il des produits «De la Région», appréciés des consom-

mateurs pour cette proximité, accentuée encore chez Christian Moser par le fait qu’il vient de construire une halle de stockage pour éviter des transports inutiles. Trois des quelque 90 hectares du domaine de l’agriculteur de Ponthaux sont ainsi consacrés à la culture des pommes de terre Charlotte. Il en sortira chaque année plus de 100 tonnes de tubercules qui viendront alimenter les rayons des succursales de la coopérative. Et, depuis cet été, la dernièrenée se nomme Chérie et ressemble à sa grande sœur Charlotte par sa forme et son goût légèrement sucré, explique Christian Moser, peut-être seul producteur de cette variété en Suisse. Elle diffère toutefois par sa peau d’une belle cou-

leur rouge, même si la chair est jaune pâle! La Chérie fait partie de la famille des pommes de terre fermes, connues pour la finesse de leur

chair et une bonne tenue à la cuisson. Ainsi, elles sont particulièrement indiquées pour les préparations en robe des champs, en salades ou sautées. FS

Cette semaine Les consommateurs de Migros Neuchâtel-Fribourg apprécient ce que les producteurs locaux offrent: un produit de qualité et «De la Région». Christian Moser, de Ponthaux, cultive des Charlotte et des Chérie d’une belle couleur rouge! Christian Moser de Ponthaux cultive les variétés Charlotte et Chérie, des pommes de terre «De la Région».

L’instant prochain Les cours «Créations et Cuisine» des Ecoles-clubs.


   !  





) (''! $):)5$ 

=C'';7 '$($) %=5# 2=3 ; &$'+5  !4$55 

   



  

 ! "!    !    ##

&+;++; @->7 .->@C )&*&+6 )7 ->66);7  !6&77 +7 @-7 C-+7 .6-)*;&3>7  *+&6 +-6 .)>7

7&*.) 7+7 &+;6@+;&-+7 -?;>77 ; -*.)&3>71 + ; )7 7&+;&&3>7 -+; ->@6; >+ " +>;6)&7;>6  !6&77 # 3>& -+;6&+; @-7 ))>)7 &.>77  &6 *&+1 + +->@)) .7>) *&+>6 $>;*+; & .-6;+; ) +-* >C))<9  ; @)-.. 7>6 ) 7  ;; ->@6;1

7 .7>)7 >C))<9 .>@+;%))7 +>&6  @-;6 7+; 4

 3>) 6B;$* -&7%' .6+6 )7 .7>)7 >C))<9 4

7 .67-++7 3>& 7->$&;+; .66 > .-&7 6.&*+; .6+6-+; >A .7>)7 @ >+ @66 5> @+; $3> 6.71 >C))<9

-+1 > -+;6&6 6 )7 7>7;+7 ;&@7 +;>6))7 + .>; ;6 >;&)&7 .++; >+ .6&- .6-)-+% 67-)@+; .7 ) .6-)*  *+&6 $&*&3> *&7 + ->% !1 >6 ; ;->; +;>6))*+;1 >C))<9 7; 6&3> + )3>7 (&)-7 -*% 6.&*+; .66 3> C >) @>7 @7& ; + &+;+ >6 .66 > .-&71 +->@> >C))<9 .- +;!>A1  .)>7 ) 6  ;6 +7 7 C + * 7 @ & *&7 >77& ;6 -6 >+ !6+;&  ) +57; .7 7>)*+; >7 @& 3> &6 &!6 * >6 .&; 57; ) .6*&6 .6->



   

& @->7 -**+C *&+;++; +7 >+ )&  '->67 @->7 6@6C       =DD*) )-;&-+ -6.-6)) >))>)&; 7&)$->;; /5>+ @)>6  61 <,1%0 .->6 >+ )7;&&; -.;&*) ; -++6 @+;!  ;-+>7 >A ;&77>71 -+@&+; >A **7 ; >A $-**71

                             

                

               

    

                                     

' 7->6 5>+ A7  .-&7 ; ' @->6&7 ) ;6&;6 +;>6))*+;1 >&))C *5+@-B6 &76;*+; )5*))!  >C))<9 &+&3> @ >+ 6-&;  6;->6 .B) +7 )7 <D '->67 -+;6 ;>6 /2 61 1 D  6&7  .-6;01 02.+ # ):)5$ < D -5='5 ?    ($)=4 5='(): (' ##' 4+(() ) 5  5=4-+$5  * # <D &$'+5 .= '$=  41 ,1#/ %1"0) " ")2 (' 3'& 02.+ # +4(' ,<D -5='5 4+(() ) 5  5=4-+$5    &$'+5

(' *!'

4)+( 11111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111

+( 1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111

= 11111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111

8$= 111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111

    

4 2= )+=5 5?+)5 2= =C'';7  +)) 5 45='::5 -4+):5 "C *0 5 -45+))5 )+=5 ?+=5 +4+)5 =) 4+$:  4:+=4  ,D %+=45 5=4 "2= ('# '! $):)5$1

+=5 ?+=5 !4):$55+)5  $ ?+=5 )3?C -5 -4=  -+$5 ) ,D %+=45 ?+=5 -+=?C )+=5 4)?+B4 ' :+=: B +(-4$5 '3(''! ):( : ?+=5 ) )+=5 ?4C 4$)1 :: !4):$ 5: ?'# ' )5 :+=5 '5 51      

 !4):$ )35: -5 ?'' 5$ ?+=5 ) 4)?+BC -5 '5 (''!51

 

  







 

    

;*8,D

>C))<9 .6&@ @-7 ))>)7 &.>77  +->66&;>6 ; )7 )&77 *->6&6  &*1 & -+;6&+; )5-6!+&7*  7.&66 )7 676@7  !6&77 -+;+>7 +7 @-7 ->66);7 .->6 .->% @-&6 )7 6?)6 ; )7 ;6+7-6*6 + +6!&1  67>);;  @-7 ->66);7 &7!6&>A &7.6&77+;1 ->7 6@+C 7->&+ 7AB ; *&+ + .6;&>)&6 +7 )7 C-+7 .6-)*;&3>7 ;B.&3>7 ;))7 3> 777 $+$7 >&777 @+;6 ; 67 @->7 .66C >+ (&)- .67 )5>;61

))*!+ ; 7; >+ .6->&; *&&+) ;7; / D=,80 3>& &  -+ .6->@  ;6&;6 )7 A7  .-&71 & @->7 -++ ) 7>6&; +77&6 .->6 .66 > .-&7 7&+*+; ; ;->;  7>&; 7+7 .6->.;&-+1 >C))<9 -+@&+; !)*+; >A &;&3>71 ->7 6-**+-+7 >A .67-++7 3>& 7->% 6+;  .6-)*7 &+;7;&+>A !6@7  *+6 -+7&)  )>6 *&+1

)5:$:=: )=( ( >4:$5:455 5 -+5:' ;7, ;< +''4= :'1 D ;#,D 6 <, += A D # *<< 6D * =1#?1 D1DD # <D1DD "=45 51 #$1 ,D1DD # ,1DD "=45

-**+; )7 .7>)7 >C))<9 !&77+;%))7 4

'' ($):)): :+=: ": := = (+B) = +) 3": = :'-"+) += = A += 5=4 ):4): @@@14=C'';71" 111 : =55$ )5 :+=:5 '5 4+!=4$5 : -"4($51

=$''C )?+B4 5)5 ::)4  

 )--0-  0  ) $")- .+# ./ "(0 111+= :'-"+)4 =

3.  #3 * /3 "0 3.  #3 * /#


Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

VIE PRATIQUE ÉCOLOGIE

| 83

Jacques Rosset, président de l’Association suisse de l’écobiologie de la construction.

Choisir un isolant plus écologique, c’est possible!

Laine de chanvre ou de mouton, fibres de bois ou cellulose issue du papier recyclé: les alternatives aux produits synthétiques commencent à grignoter des parts de marché. Petit tour du propriétaire avec Jacques Rosset, architecte et écobiologiste de la construction.

O

n l’a assez dit: isoler sa maison fait du bien à la planète comme au budget chauffage. Sans même parler des désagréments dus à l’humidité ou à la chaleur. Mais tant qu’à se montrer écoresponsable, autant finaliser la démarche en adoptant des matériaux isolants moins polluants que

les habituels matériaux synthétiques. Il existe en effet des alternatives à la traditionnelle laine de verre ou de roche. Deux produits irritants pour celui qui les pose et désormais classés comme potentiellement cancérigènes par une directive européenne. «Sans même parler d’un bilan écologique

désastreux en raison d’une fabrication très lourde en énergie», précise Jacques Rosset. Architecte HES, Jacques Rosset est aussi le président romand de l’Association suisse d’écobiologie de la construction (ASdE). Kesako? «En gros, il s’agit d’intégrer aux techniques de construction les

paramètres écologiques et les éléments favorables à la santé.» Alors que des cours postgrades débouchant sur un brevet existent depuis bientôt quinze ans en Suisse alémanique, la phase préparatoire s’achève enfin de ce côté-ci de la Sarine. «Comme d’habitude, les Alémaniques se mon-


VIE PRATIQUE ÉCOLOGIE

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

trent bien plus actifs en matière d’écologie», se désole ce fervent partisan de l’écobiologie depuis bientôt trois décennies. L’architecte, patron du bureau EcoDomus, reconnaît ainsi que pour l’heure, à la fois par manque d’information et d’imagination, seule une minorité de ses confrères se montrent sensibles à cette problématique alliant le souci de la planète et celui de notre santé et de notre bien-être. «Alors que de leur côté les cours donnés par le Minergie se remplissent à chaque session. Parce que les professionnels ont désormais l’obligation de disposer d’un spécialiste au sein de leur équipe.» A Genève et bientôt sans doute partout en Romandie, tout projet public de construction ou de transformation doit correspondre aux exigences de ce label d’efficience énergétique. «Il faudra un peu de temps pour que l’écobiologie de la construction soit aussi répandue», reconnaît Jacques Rosset, loin pour autant de baisser les bras. «Changer notre façon de concevoir le bâti devient une obligation. Créer dans une démarche globale des espaces de vie pour le bien-être de la nature, mais aussi des usagers est une question de bon sens.»

Absents des grandes enseignes de bricolage

Bref, il faut laisser du temps au temps. Comme pour les isolants écologiques (Jacques Rosset préfère le terme d’«éco-sourcé») composés de matières premières renouvelables, qui percent tout doucement sur un marché où certains existent pourtant depuis plusieurs décennies. Mais beaucoup, à l’instar des fibres de bois, du Pavatex ou du papier recyclé d’Isoflox se passent d’intermédiaires et sont encore souvent absents des produits proposés par les grandes enseignes de bricolage. «En revanche, les maisons où se fournissent les professionnels de la construction commencent de plus en plus à les intégrer à leur catalogue.» Petit tour d’horizon. Grosso modo, les isolants peuvent être rangés en quatre familles. A commencer par les isolants synthétiques, souvent dérivés du pétrole, comme les poly-

| 85

L’isolant solidaire Il s’appelle Métisse et se veut le premier isolant solidaire. Parmi les 60 000 tonnes de textiles récoltées annuellement par l’association caritative française le Relais, 15% sont de trop mauvaise qualité pour être recyclés traditionnellement. Grâce à Métisse, ils sont triés puis réduits en fibres et réagglomérés en panneaux ou rouleaux d’isolation. Les fibres de coton sont alors mélangées avec du polyester. Chauffées à 110 degrés, elles fondent en créant une structure alvéolaire qui isole grâce à l’air qu’elle contient. D’après Jacques Rosset, «Métisse soutient techniquement la comparaison avec d’autres bons isolants comme la laine de chanvre ou la laine de roche. Faute d’un volume suffisant, le produit coûte pour l’instant environ deux fois plus cher qu’un isolant traditionnel. Mais sa dimension sociale (le Relais emploie quelque 15 000 personnes) n’en vaut-elle pas la chandelle?

Un bâtiment est isolé à l’aide de plaques écologiques.

styrènes, le polyuréthane et autres polyesters. Ils font bien leur boulot, mais occasionnent des très importantes dépenses d’énergie pour leur fabrication. Et ils ne semblent pas excellents sur la santé des habitants, le polystyrène étant par exemple suspecté de dégager des vapeurs toxiques sous l’effet de la chaleur.

Des bons points pour la laine de chanvre

Seconde catégorie, les isolants issus de fibres minérales, végétales ou animales. Parmi les premières, l’on retrouve nos laines de roche et de verre, qui dominent encore le marché malgré les inconvénients déjà cités. Mais s’y niche aussi la laine de bois ou encore la laine de chanvre. A part une forte consommation d’eau pour sa fabrication, cette dernière cumule les bons points: isolation efficace du bruit, de la chaleur et du froid, aucun danger lors de la pose et de la manipulation notamment parce que

Des plaques d’isolant à base d’herbe des prés.

la plante se cultive souvent sans pesticide ni insecticide, résistant au feu comme à l’écrasement. Le chanvre sera donc un très bon isolant thermique (et phonique) pour les murs comme pour les combles et la toiture. Petit inconvénient: le coût supérieur à celui de la laine de verre. «Il reste peu répandu chez nous, mais beaucoup plus

courant chez nos voisins français adeptes de l’auto-construction», note Jacques Rosset. Dans la même famille apparaît également la laine de lin, dont la conductivité thermique est encore inférieure à celle du chanvre, et qui est plus flexible. Matériau sain dénué de produit liant pouvant dégager des composés


MÉNAGE D’AUTOMNE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

9.–

Chiffons en microfibres pour toutes les surfaces 4 pièces

10.–

Set pour le nettoyage du sol en microfibre 3 pièces

40%

2.10

au lieu de 3.50

40 % de réduction sur tous les détergents Migros Plus p. ex. crème détergente M-Plus 500 ml

1.70

au lieu de 2.90

40 % de réduction sur tous les détergents Migros Plus p. ex. détergent pour W.-C. Migros Plus 750 ml

8.30

au lieu de 9.80

Fr. 1.50 de réduction sur tous les produits Potz en lot de 2 p. ex. Potz 2 x 1 litre

5.–

4.70

au lieu de 5.90

20 % de réduction sur tous les détergents spéciaux Pial et Potz Expert p. ex. Potz Expert 1 litre

Chiffons universels en non-tissé le lot de 15


VIE PRATIQUE ÉCOLOGIE

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 87

organiques volatiles, le lin peut en outre absorber dix fois plus d’humidité que la laine de verre sans détérioration. Plus anecdotique, la laine de mouton, ou de coton. Notons aussi l’apparition récente d’un produit suisse à base... d’herbe. Baptisé Gramitherm, ce produit renouvelable est composé de fibres issues de l’herbe de prés auxquelles sont ajoutés des liants et des sels minéraux. «Il a reçu toutes les certifications requises, et ses valeurs d’isolation sont excellentes.»

De la neige à insuffler à base de cellulose

Troisième catégorie d’isolants, issus de matériaux renouvelables. C’est le cas du liège, qui reste cependant assez cher et peu répandu. Plus courant, le papier recyclé ou cellulose, produit en Suisse par la maison Isofloc depuis plus de quinze ans. Sous forme de neige à insuffler ou de matelas à poser, la cellulose provient aux trois quarts du recyclage, notamment de vieux journaux broyés. Une polémique autour de la possible présence de métaux lourds n’a plus lieu d’être selon Laurent Casarsa, conseiller technique pour la Suisse romande d’Isofloc. «Tout le monde sait que des directives européennes ont réglé le problème il y a longtemps

L’ancienne mairie du Grand-Saconnex, bientôt transformée en école, est isolée à l’aide de plaques d’herbes.

déjà.» Enfin, quelques lignes sur la quatrième et dernière famille, celle des isolants minéraux de type perlite ou verre cellulaire. Fabriqué à partir des matières premières du verre (sable, notamment) auxquelles on ajoute du verre recyclé et du carbone, il n’est que peu utilisé et surtout en isolation extérieure: sa capacité de respiration s’avère quasi nulle, et sa fabrication se veut à la fois chère et polluante. Pierre Léderrey Photos Nicolas Righetti / Rezo

EN BREF

Un casse-tête?

Pas bien notés

Si bien isoler apparaît comme une obligation pour tout un chacun, choisir le bon matériau tient du casse-tête. Entre résistance thermique, conductivité et autres paramètres abscons pour le profane, on fera confiance au professionnel. Tout en lui rappelant qu’il existe des alternatives aux isolants synthétiques dominant encore largement le marché.

Les isolants synthétiques sont particulièrement mauvais élèves en matière d’énergie grise. Soit la somme de toutes les énergies nécessaires à la fabrication, à l’utilisation et enfin au recyclage d’un produit. A ne pas confondre avec l’écobilan, qui prend également en compte l’ensemble des émissions polluantes.

Publicité

Plug & surf! 79.90 10 ct / Mo

Modem USB Huawei B81

Internet mobile, avec carte SIM prépayée et Fr. 15.– de crédit / 7945.444

www.m-budget-mobile.ch


20% DE RÉDUCTION. 20 % DE RÉDUCTION SUR TOUTES LES LASAGNES M-CLASSIC. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 4.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

la Plus envie de faire ngue lo e cuisine après un journée de travail? t des Glissez simplemen dans lasagnes M-Classic t joué! le four et le tour es

7.60

3.20

Gratin de spätzli M-Classic* surgelé, 1 kg

Lasagnes bolognaises aux œufs M-Classic surgelées, 450 g

au lieu de 9.50

3.90

au lieu de 4.90

Lasagnes au saumon M-Classic* surgelées, 480 g

au lieu de 4.–

3.60

au lieu de 4.50

Cannellonis au four M-Classic* surgelés, 450 g

3.–

au lieu de 3.80

4.–

au lieu de 5.–

Gratin de spätzli au gorgonzola M-Classic* surgelé, 450 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

3.60

au lieu de 4.50

Lasagnes à la florentine M-Classic surgelées, 460 g

Lasagnes vertes au four M-Classic surgelées, 480 g


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 89

La vitesse maximale autorisée pour les gyropodes est de 15 km/h.

Ces merveilleux fous roulants sur leurs drôles de machines

Balade dans le Val-de-Travers en Segway, un véhicule électrique à l’allure futuriste que l’on dompte facilement et qui se déplace tout en douceur. Expérience insolite.

U

n grand bâtiment échoué entre Noiraigue et Travers. C’est l’hôtel-restaurant Crêtde-l’Anneau. Frédéric Masi, le patron, nous offre un café avant

que l’on passe aux choses sérieuses. Dehors, au soleil, attendent nos montures, des transporteurs personnels de la marque Segway qu’il met à disposition des ama-

teurs de sensations douces. «Je propose divers parcours à la carte. Avec ou sans guide, avec ou sans pique-nique.» Tarif pour une excursion: entre 99 et 140 francs selon la

formule retenue. «Pour organiser ces tours, je me suis associé à LocoEmotion, un revendeur officiel de Segway basé à Corcelles (NE).» En fait, il loue ces


Pension complète et taxes port. incl.

LE PLEIN DE SOLEIL EN CROISIÈRE dès CHF 590.–* Costa Mediterranea**** Réserver chez CruiseCenter, c’est profiter doublement…

No. 1540 : version courte en Méditerranée occidentale, Costa Magica**** 24.11. / 01.12. / 15.12.2010 (8 jours)

sta Les membres du Co de Club reçoivent 5 % ntairéduction suppléme ! re sur cette croisière

No. 1267 : version longue pour une croisière « en odeur de sainteté », Costa Mediterranea****, 22.11.2010 (12 jours)

Prix par pers. en occupation double (taxes portuaires et pension complete incluses) : Cabine

No. 1540, courte : Méditerranée occidentale No. 1267, longue : croisière « en odeur de sainteté » Costa Magica**** 24.11. / 01.12. / 15.12.10 (8 jours) Costa Mediterranea****, 22.11.10 (12 jours) Cat. Prix officiels Prix magiques Cat. Prix officiels Prix magiques

Intérieure standard Intérieure supérieure Extérieure Balcon standard Balcon supérieure Balcon premium 3e/4e lit sup. enfant 3e/4e lit sup. adulte Cabine à usage individuel Voyage aller/retour en car comfortable

I1-I3 I4-I5 E1-E2 B1-B2 B3-B4 B5-B6

1980.– 2060.– 2260.– 2580.– 2760.– 2900.–

590.–* 640.– 690.– 790.– 890.– 990.– 240.– 590.– sur demande

I1 I2-I3 E1-E2 B1-B3 B4-B6 B7-B9

2200.– 2640.– 3100.– 3810.– 4350.– 4750.–

220.–

0890.– 0990.– 01090.– 1290.– 1390.– 1490.– 0250.– 0830.– sur demande

Mobile électrique Pony

puissance, sécurité, innovation Sans permis de conduire et le confort sur 4 roues Brochures / Essai gratuit Lukas Jenni SARL • Case postal 213 • CH-1820 Montreux 2

Tél. 021 965 32 64 • www.lukas-jenni.ch

NPA et localité:

Téléphone:

MM

Merci d‘envoyer gratuitement une brochure à:

Rue:

D’AUTRES OFFRES INCROYABLES SUR

WWW.CRUISECENTER.CH 21.11.10, No. 44 : La Grèce et l’Egypte avec le Costa Deliziosa****, 11 jours de rêve dès seulement CHF 790.– 08.11.10, No. 1242 : La Grèce avec le Costa Fortuna**** dès seulement CHF 690.– Naviguez sans être menés en bateau !

0220.–

Réserver chez nous, c’est profiter doublement : réduction CruiseClub à nos fidèles clients. Le nombre de cabines disponibles à ce prix spécial est limité : soyez rapide ! Prestations incluses : Croisière dans la catégorie de cabine choisie, taxes portuaires, pension complète à bord, libre utilisation des infrastructures, spectacles et divertissements, disco et musique live. Prestations non-incluses : Acheminement aller/retour, boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires (par jour : env. EUR 6.– / adulte, env. EUR 3.– / enfant), assurance annulation facultative (entre CHF 30.– et CHF 85.– par pers.) frais de dossier (CHF 20.– par facture).

Nom, Prénom:

• Réduction CruiseClub à nos fidèles clients (cumulable à celle de l’armateur) • Réduction Costa Club • Partenaire officiel REKA : 100 % payable en chèques • Accompagnement de voyage francophone

Téléphone 021 351 89 89 Info@CruiseCenter.ch

www.CruiseCenter.ch

29.09.10 ergoasw.ch

Cap sud en version courte ou longue en économisant jusqu’à 70 % sur les prix officiels


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 91

EN BREF

Le gyropode en Romandie…

Le canton de Neuchâtel ne possède pas le monopole romand de la version tourisme du Segway. Dans la cité de Calvin, par exemple, Geneva Segway Tour propose de découvrir la vieille ville autrement: apéro, initiation à la conduite d’un gyropode, balade guidée et repas. Infos et réservations: www.segwaygeneve.ch - 076 497 16 16.

… outre-Sarine Plus écolos, donc plus ouvertes aux moyens de transport doux, les cités alémaniques sont nombreuses à avoir adopté ces drôles de machines. Ainsi, plusieurs villes d’outre-Sarine et leurs environs peuvent dorénavant se visiter au guidon d’un Segway. Infos et réservations: www.segway.ch - welcome@ segway.ch - 033 821 03 94 (Berne, Lucerne, Interlaken)/ information@zuerich.com – 044 215 40 00 (Zurich)/ guidedtours@basel.com – 061 268 68 32 (Bâle).

… au Tessin L’Office du tourisme Lago Maggiore n’est pas en reste, puisqu’il a également misé sur le gyropode pour séduire ses visiteurs. Au programme: trois tours guidés dans la région de Locarno, Ascona et Losone. Et possibilité également de créer son propre parcours avec les conseils d’un pro. Infos et réservations: segway@ ascona-locarno.com – 091 791 00 91.

véhicules high-tech à cette société, car ceux-ci coûtent bonbon: plus de 10 000 francs pièce à l’achat. Dominique Schönbächler, de la maison précitée, nous rejoint justement à ce moment-là. L’heure de chevaucher nos gyropodes – c’est le terme officiel français – a sonné! Dûment coiffé d’un casque, même si la loi autorise de rouler sans (lire encadré), nous nous dirigeons vers le parking où va se dérouler l’initiation.

En mode tortue pour s’initier à la conduite

La clé de contact ressemble un peu à un chronomètre d’athlétisme. Il s’agit d’une sorte de télécommande sans fil qui permet de démarrer et d’éteindre le Segway, de visualiser diverses informations (heure, date, vitesse, nombre de kilomètres parcourus…) et aussi de régler la vélocité de ce deux-roues. «Pour débuter, on le met en mode tortue pour qu’il ne dépasse pas les 10 km/h.» C’est plus prudent. Ensuite, on tente de grimper dessus. Lui reste en équilibre grâce

ement des re, donne égal èt m no ro ch act, sorte de sur la vitesse. La clé de cont parcourue et ce an st di la r indications su

à ses gyroscopes, ses capteurs, ses ordinateurs et ses puissants moteurs. Pas nous. Nos anges gardiens tiennent le manche de direction pour éviter la chute. «L’idée déjà, c’est de rester stable.» Ça balance pas mal, comme disait la chanson de Michel Berger. «Ne réfléchissez pas trop! C’est une conduite très intuitive, d’ailleurs les femmes se débrouillent généralement mieux que les hommes.» On finit par trouver une certaine assise, mais ça bouge toujours un chouïa. «Maintenant, vous pouvez essayer d’avancer. Pour cela, il suffit

de vous pencher en avant.» Et pour stopper ou reculer? «Vous vous penchez en arrière.» Et pour tourner? «Vous inclinez le guidon à droite ou à gauche.» Ça paraît simple et, très étonnamment, ça l’est… On apprend encore à monter et à descendre seul de la plateforme, à faire des freinages d’urgence et des départs en côte avant de terminer par un petit slalom entre des tasses à café heureusement en plastique. Pour la balade, on quitte le mode tortue. La vitesse maximale autorisée (15 km/h) n’est pas celle d’un lièvre, mais


NOUVEAU PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 28.9 AU 11.10.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

GÂTEAU AUX NOIX Délicieuse crème glacée au caramel et aux noix, agrémentée de petits morceaux de noix et de biscuits fins au beurre et rehaussée d’une sauce au caramel aromatique. Crème d’or Grischun Tuorta da nusch le bac de 1000 ml

10.80

RÖTELI Irrésistible crème glacée agrémentée de petits morceaux de cerises et marbrée d’une sauce au Röteli. Crème d’or Grischun Röteli le bac de 1000 ml

10.80


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 93

Le gyropode est très stable et facile à manœuvrer.

plutôt d’un poulet au galop ou d’un cheval au trot. Et zou! Notre petite troupe dévale une pente à la file indienne, traverse un tunnel plutôt étroit, puis file sur le trottoir qui borde la route cantonale. A l’entrée du village de Travers, on quitte le flot de circulation pour cheminer sur une piste cyclable. Une passerelle enjambe l’Areuse, rivière que nous allons longer jusqu’à Noiraigue.

«Tiens, voilà des gens heureux!»

Hyper-stable et maniable (il peut tourner sur lui-même comme une toupie), facile à manœuvrer, le gyropode répond au quart de tour à toutes nos sollicitations. Et il roule en silence et en douceur: tout juste si les vaches nous regardent passer. Les visages des piétons et cyclistes que l’on croise expriment de l’étonnement et de la sympathie aussi. Un coureur tout en sueur nous apostrophe amicalement: «Tiens, voilà des gens heureux!» Nos guides nous font signe de ralentir. Fin du secteur goudronné. Nos véhicules progressent

Couac légal Après deux ans de tractations, de tests et d’expertises, le Segway a été homologué en Suisse dans la classe des motocycles légers. Pour rouler avec, il faut donc lui coller une plaque jaune au train, avoir au minimum 16 ans et posséder le permis de conduire catégorie A1. Cadeau bonus: comme sa vitesse a été limitée à 15 km/h (il peut rouler à 20 km/h), le port du casque est recommandé, mais pas obligatoire. Le hic, c’est qu’en l’immatriculant comme un scooter 50 cm3, le gyropode n’a pas le droit en principe de circuler sur les trottoirs, dans les zones piétonnes et sur les pistes cyclables, alors qu’il est tout à fait autorisé à rouler sur une route cantonale très fréquentée… Vous avez dit suicidaire? Pour la petite histoire, en France, c’est

exactement l’inverse! Afin de contourner cet obstacle légal, certaines villes – elles en ont le pouvoir – ont donné leur feu vert pour que ces véhicules électriques du 3e type puissent user en zone urbaine des mêmes droits que les piétons et cyclistes. Pour obtenir une telle dérogation, Frédéric Masi a dû, lui, parlementer avec la commune du Val-de-Travers ainsi qu’avec deux offices cantonaux (la police et le Service des autos). Instances qui ont d’ailleurs toutes appuyé sa demande pour qu’elle soit finalement avalisée par le Grand Conseil neuchâtelois. Aujourd’hui, selon Frédéric Masi, l’importateur suisse de Segway essaie de renégocier cette catégorisation malheureuse auprès de l’Office fédéral des routes. La partie n’est pas gagnée…

désormais sur une piste caillouteuse. Ça secoue. «Fléchissez les jambes, restez souple comme en ski! Le Segway, ça ressemble un peu au carving.» On amortit les bosses. Les muscles de nos mollets se détendent un poil. Quelques hectomètres avant Noiraigue, on retrouve le bitume que l’on ne quittera plus jusqu’au Crêt-de-l’Anneau. La rando aura duré une heure et demie environ. Une expérience étonnante, déroutante même. L’invention de l’Américain Dean Kamen, que l’on avait trop tôt étiquetée comme gadget, nous aura séduits finalement. A cause de son côté ludique, de son confort et de sa simplicité d’utilisation principalement. « Le Segway, c’est gratifiant parce que les gens partent crispés et reviennent souriants», concluent Dominique Schönbächler et Frédéric Masi. On confirme. Alain Portner Photos Xavier Voirol / Strates

Infos et réservations: www.segway-vdt.ch - 032 863 11 78 et www.locoemotion.ch - 032 861 49 61


94 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Comment nourrir son ado?

A l’âge de la prise d’indépendance et des copains, l’alimentation passe souvent au second plan. Fast-food, grignotage et boissons édulcorées... Erreur! Quelques conseils pour une assiette adaptée aux hormones en ébullition.

L’

adolescent, c’est bien connu, est une espèce un peu à part. Il adore les sodas, grignote à longueur de journée, grogne en guise d’assentiment, quand il ne se jette pas sur quatre pleines assiettes de pâtes. Fallait-il pour autant lui consacrer un ouvrage? Oui, d’après Martine Balandraux Olivet, docteure en médecine du travail à Genève et spécialiste en nutrition. Qui vient de publier Le régime ado aux Ed. Jouvence. «Je ne m’occupais que des adultes, mais ceux-ci me demandaient de plus en plus de m’occuper de leurs adolescents pour des questions d’obésité ou d’anorexie.»

Nourriture omniprésente et pas chère

On sait qu’environ un adolescent sur cinq a des problèmes de poids. Il y a vingt ans, c’était les pays du Nord qui étaient mal lotis. Aujourd’hui, à l’inverse, les champions de l’obésité sont les Grecs, juste devant les Espagnols, les Italiens... La faute à l’accès facile à une nourriture peu chère et au manque de mobilité. Mais la question du surpoids n’est qu’un des aspects de la problématique. C’est tout le comportement face à l’alimentation qui est en jeu à cet âge-là: fast-food, excès de sucres, voire carences en vitamines.

Alors que l’adolescence est la période de la vie de plus grande croissance – le poids double en cinq ans et la taille augmente de 8 à 12 cm par année – pas question de négliger l’apport en calcium et en fer. Aux jeunes filles qui rechignent à boire un verre de lait, «parce que ça fait bébé», ou qui zappent les protéines pour maigrir, la spécialiste rappelle que «c’est avant 20 ans que l’on construit son potentiel de masse osseuse. Mieux vaut donc avoir un réservoir important, puisque c’est pour toute la vie.» Ne pas négliger les produits laitiers donc, ni la viande ni les œufs, riches en fer. Puisque la stature, la masse musculaire, se construit aussi à ce moment-là. «Du poisson, du thon, du saumon donnent un apport important surtout aux jeunes filles qui ont leurs règles. Il faut savoir que le fer des végétaux s’absorbe moins bien, même si c’est très bien de manger des légumes!» Toute la difficulté est là: arriver à jongler entre une assiette réellement nutritive, qui réponde aux besoins d’un corps en pleine transformation, et les peurs adolescentes de grossir, l’obsession de la taille mannequin. «Presque quatre filles sur cinq ont essayé un régime avant la fin de l’adolescence. J’essaie de leur montrer que c’est inefficace, que si elles perdent

deux kilos, elles en reprennent trois juste après.» Pour le médecin, mieux vaut diminuer les desserts et bouger davantage plutôt que de se lancer dans des monodiètes inutiles. Pas besoin de se lancer dans un sport intensif non plus, aller à l’école à pied représente déjà un bon début. Mais ce n’est pas toujours facile de changer les habitudes de sa progéniture, qui plus est en pleine conquête de son indépendance. «Il faut lui expliquer, lui permettre d’adopter un nouveau comportement à la fois, une chose facile qu’il peut changer.» Finaude, la spécialiste conseille de ne pas supprimer un aliment, mais d’en rajouter un. Une bonne façon de contourner la frustration, tout en introduisant au menu des aliments intéressants. A l’ado qui ne jure que par les pizzas et les banana splits, on peut lui suggérer de commencer ses repas par une salade verte. A celui qui cumule les pains au chocolat, on lui propose de commencer d’abord par un fruit.

L’alimentation pour améliorer ses performances

«Aux enfants, je ne leur parle pas de poids, mais de comment avoir de meilleurs résultats à l’école.» Oui, Martine Balandraux Olivet en est convaincue, on peut améliorer ses capacités intellectuelles

par le contenu de son assiette. Rien de tel qu’un bon déjeuner pour affronter un travail d’aptitude à l’école! Mais quelle est la recette? Le pain au chocolat et le Coca-Cola peuvent retourner dans leur tiroir. Mieux vaut une boisson hydratante, eau ou lait, des sucres lents et des protéines. Autrement dit, un yaourt, un fruit (plus digeste et plus vitaminé qu’un jus de fruit), des céréales. Mais attention, pas n’importe lesquelles. «Les céréales


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 95

L’aliment des neurones Pas moins de quarante substances. C’est ce dont le cerveau a besoin pour bien fonctionner: 13 vitamines, 15 minéraux et oligoéléments, 8 acides aminés et 4 acides gras. Oui, les neurones, ça se nourrit aussi. Et même si nos deux hémisphères ne représentent que 2% de notre masse corporelle, ils absorbent 20% de l’oxygène respiré et 20% de l’énergie alimentaire que nous consommons. Tels sont les chiffres avancés par Jean-Marie Bourre, membre de l’Académie de médecine à Paris et auteur de nombreux ouvrages sur l’alimentation, dont «Les aliments de l’intelligence et du plaisir» et, dernièrement paru, «Bien manger: vrais et faux dangers» (Ed. Odile Jacob). Alors, l’assiette idéale pour le cerveau? Une alimentation pauvre en graisses saturées et en viandes rouges, riche en fruits, légumes et en poisson. Le menu recommandé par la plupart de nutritionnistes, au fond. Sans oublier que le glucose «est l’essence du moteur-cerveau». A piocher dans les sucres lents, pain, pâtes et féculents. Et quand il dort? Même entre les bras de Morphée, le cerveau consomme de l’énergie. Pour rêver, pardi! «Certaines régions cérébrales consomment parfois 30% d’énergie en plus, voire 40% en cas de cauchemar.» Donc mieux vaut ne pas se coucher le ventre vide…

toutes prêtes pour enfants ne contiennent que du sucre, ce n’est pas terrible. Mieux vaut alors une bonne tranche de pain complet.»

Sucres rapides à éviter absolument

De même, le cerveau, pour bien fonctionner, a besoin d’une glycémie stable. L’erreur classique: se booster en ingurgitant des sucres rapides (pâtisseries, sodas, etc.). Une agression contre laquelle l’or-

ganisme se défend par une production d’insuline et le passage à un taux de sucre très bas dans le sang. Résultat: un état d’hypoglycémie qui provoque excitation, agressivité, nervosité ou coup de pompe. «Tous ces mécanismes gênent la concentration, comme s’il n’y avait plus d’essence dans le moteur au moment d’accélérer», explique Martine Balandraux Olivet dans une métaphore automobile. Bon à savoir, la veille d’un examen,

s’offrir un repas à base de riz ou de pâtes permet d’augmenter la sécrétion de tryptophane, un acide aminé qui se transforme en sérotonine, la fameuse hormone du plaisir. Un bon moyen de calmer stress et angoisse chez le plus nerveux des ados. En un mot, pour optimiser sa concentration, mieux vaut ne pas sauter de repas, manger à heures fixes et exercer une activité physique, qui permet au corps de savoir

utiliser les graisses et pas seulement les sucres. Et surtout aider son enfant à changer de regard sur lui. «J’encourage les jeunes gens à essayer de se voir autrement, d’un œil gentil. Un corps en bonne santé, c’est déjà épatant! Il faut se réjouir de ça, de pouvoir sauter, courir, faire de la gym. Et ne pas se fier aux photos des magazines qui sont toutes fausses!»

Patricia Brambilla Illustration Louiza


96 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Ma semaine en Daihatsu Sirion Polyvalente, pratique, spacieuse mais spartiate: la petite quatre roues motrices détonne et étonne. Essai lors d’un déménagement.

L’habitacle

Les vide-poches

Très spacieux et bie n pensés, certains sont éclairés. Ils peuven t accueillir un petit sac à main ou un repas fast-food. C’est qu and même plus élégant que le tapis de sol du passager .

Simplifié au maximum, il paraît un peu vide. Une console autou r du pommeau de vitesse avec un rangem ent supplémentaire n’aurait pas été de trop.

é sent La modullasriitdtées sièges coulis

Les assise espace pour créer un vers l’avant entaire. ent supplém de chargem e, le coffre rière rabattu Banquette ar l à près 5 passe de 22 de la Sirion volume. d e 63 0 l d e

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Plus qu’un simple essai auto, j’ai effectué mon déménagement avec la Daihatsu Sirion 4 Seasons. Vu

de l’extérieur, le nouveau 4WD de la marque semblait me prédire de multiples allers-retours. Pourtant, grâce aux grands volumes libérés par le rabattement des sièges, j’ai pu y mettre bon nombre de choses, dont une table de cuisine et ses 4 chaises. Après avoir allongé l’assise en un tournemain, j’ai pu utiliser la banquette arrière comme une

vraie zone de chargement. Les dossiers compartimentent l’espace et évitent aux cartons de se balader et, accessoirement, à la vaisselle de se briser. Sur route, j’ai trouvé la Sirion très bruyante mais agréable à conduire. Sa direction assistée de série, ses 91 chevaux et ses fonctions simplifiées en font une petite citadine très rafraîchissante!

Bien que la voiture fût chargée jusqu’au toit et la visibilité à l’arrière complètement obstruée, je n’ai rencontré aucune difficulté lors de mes divers parcages. Le détecteur d’obstacles rudimentaire mais précis ainsi que les dimensions presque cubiques du véhicule m’ont grandement facilité la tâche. Mon mobilier de cuisine arrivé à bon port, j’ai fait le chemin en sens


TEST DAIHATSU SIRION 4 SEASONS

La carrosserie En acier à résistance élevée, elle intègre une protection anti-collision pour les piétons et un amortissement au niveau de l’habitacle pour réduire le risque de lésion au passagers niveau de la tête pour les passagers… et tout ça sublimé par les teintes originales proposées par Daihatsu!

A ide au parcage

Basique, il ém et un signal sonore et lumineux qui s’intensifie à l’approche d ’un obstacle (en photo: le sens eu

r).

Fiche technique

200

180

160 167

148

m te od st èle é mo su ye iss nn e e

Emission de CO2 en g/km

120

cée par le Contrôle électronique de stabilité du véhicule (VSC) et la fonction traction intégrale (4WD) qui ne s’activent que lorsque le terrain les sollicite. Avec son prix raisonnable et sa consommation réduite, la Sirion devrait séduire les propriétaires de poussettes, les adeptes du covoiturage et les amoureux de sports d’hiver.

80

inverse pour rapatrier le reste de mes effets personnels. Arrivée sur un pont à Yverdon, j’ai été surprise par une tempête. La bise soufflait fort et les qualités notoires de la Sirion ont été entachées par sa forte prise au vent. Il m’a fallu beaucoup de concentration pour contrer les bourrasques et maintenir une trajectoire régulière. Hormis ce cas particulier, la Sirion dispose d’une tenue de route renfor-

Daihatsu Sirion 4 Seasons Moteur / transmission: moteur à essence 1,3 l eco 4WD, 4 cylindres, 1298 cm3, moteur essence 91 ch, boîte manuelle 5 vitesses. Performance: 0-100 km/h = 11,7 s Vitesse de pointe: 165 km/h Dimensions: Lxlxh = 363 cm x 146 cm x 155 cm Poids à vide: 1470 kg Consommation: Mixte: 6.3 l / 100 km. Emission de CO2: 148 g/km Prix: à partir de 20 990 francs.

| 97


Amandine : la pomme de terre qui a le beurre à lʼintérieur...

En exclusivité MIGROS En exclusivité dans dans votre votre MIGROS

A der n ma ment! m co tuite gra Véritable source d’inspiration, «Vivai», le nouveau magazine Migros du bien-être et du développement durable, est une mine d’idées et d’astuces. De «Que mange le monde?» à «Quel est le sport qui me convient?» en passant par «Comment roule la voiture du futur?» Les réponses dans l’édition de septembre. A commander dès maintenant gratuitement sur www.migros.ch/vivai, par mail à commande.vivai@limmatdruck.ch ou en appelant le 0800 180 180.


VOYAGE LECTEURS

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

| 99

LLes prix Prix forfaitaire en chambr économique type chambre S2, vue parc, tout compris: 1 semaine au Dreams Beach Resort dès Fr. 675.– au lieu de Fr. 795.–. Prix fixe enfants (de 2 à 14 ans): dès Fr. 395.– si logement avec deux personnes payant le prix complet; taxes d’aéroport et de sécurité incluses. Durée maximale du séjour: 2 semaines. Attention: le nombre de places est limité.

Faites le plein de soleil à Sharm el-Sheikh

Hotelplan vous propose une offre «all inclusive» à tout petit prix au bord de la mer Rouge.

S

harm el-Sheikh, ce lieu de vacances privilégié, se trouve à la pointe sud de la péninsule du Sinaï. Dans la baie de Naama, les hôtels se succèdent tandis que le désert et ses imposantes montagnes s’étendent en arrière-fond. Les amoureux de la baignade et les plongeurs trouveront ici un petit paradis, car Sharm el-Sheik est réputé pour son univers sous-marin: récifs de coraux hauts en couleur et incroyable variété d’espèces de poissons. Les amateurs de plongée succomberont au charme de ce lieu de villégiature unique. Sur ses plages de sable, le soleil égyptien brille de manière quasi ininterrompue.

Ras um Sid: une vue exceptionnelle sur la mer

Le site touristique de Ras um Sid se trouve à sept kilomètres à l’ouest de la baie de Naama. Les hôtels surplombent le golfe et offrent un coup d’œil exceptionnel sur la mer Rouge et ses récifs de

Dates de départ 2010/11

coraux. Il est possible de pratiquer la plongée directement devant les hôtels.

Le Dreams Beach Resort possède son propre récif

Bâti sur un rocher, le Dreams Beach Resort (4*) est situé à Ras um Sid. Comme il possède son propre récif de corail, il convient bien à la plongée. Infrastructure: réception, bar, coin internet, salon de coiffure, boutiques, restaurants, 4 piscines, piscine pour la plongée sous-marine. Chambres doubles avec bain/ douche, WC, télévision par satellite, réfrigérateur, climatisation; balcon ou terrasse.

Plongée ou e farniente? Le ch Dreams Beach s Resort vous x. laisse le choix.

Sports et wellness gratuits: tennis, ping-pong, minigolf, volleyball, football, pétanque, tir à l’arc, billard, salle de fitness, aérobic, aquagym. Sports et wellness payants: sauna, bain turc, bain à remous, snorkeling ainsi que plongée sousmarine. Pour les enfants: miniclub pour les 4 à 12 ans, 2 pataugeoires, mini-disco. Repas et boissons: tout compris.

Prix forfaitaire en francs par personne Chambre économique, type S2, vue parc, tout compris

SSH DREBEA 0118

1 semaine

875

675

775

1075

au lieu de

795

895

995

1195

Semaine de prolongation

399

406

420

434

Prix fixes enfants

395

495

495

495

Départ

Compagnie

Jour

Zurich

Hello

Zurich

Hello

mercredi Offre de base 3 10 17 24 6 13 20 27 samedi Supplément*

SSH

Novembre

Décembre

Janvier

1 8 15 4 11 18

5 12 19 26 1 8 15 22 29

Février 2 9 16 23 5 12 19 26

Les prix s’entendent par personne et par semaine en francs suisses pour une chambre double, y compris vol au départ de Zurich pour Sharm el-Sheikh en classe économique, taxes d’aéroport et de sécurité, surtaxe carburant au prix actuel. Non compris: assurance obligatoire combinée (de Fr. 22.- à Fr. 47.-), éventuels frais de dossier. Réservez dès maintenant! Dernier délai: 5 octobre 2010! Réservez vos vacances par téléphone au 0848 82 11 11, par internet sur www.hotelplan.ch, dans les agences Hotelplan ou Travelhouse, ou dans votre agence de voyages habituelle.

Mars 2 9 16 23 30 5 12 19 26

Avril 6 13 2 9

* Supplément: si modification du jour du vol et/ou de la compagnie aérienne. Les suppléments sont actualisés quotidiennement dans votre agence de voyages ou sur internet. Suppléments: si départ le 13.04.11 et si séjour à partir de 8 nuits, Fr. 100.- , supplément obligatoire pour jours fériés: 24.12.10: Fr. 100.- et 31.12.10: Fr. 170.-. Formalités d’entrée: les citoyens suisses ont besoin d’un passeport valable au moins 6 mois au-delà de la date de retour. Le visa sera délivré à l’entrée: Fr. 40.-.


Vacances

OVRONNAZ

Entreprises Avant de jeter votre vieux salon,

Séjour rand’

rando & bains thermaux etc...

★ ★

& relax

418.-

7 nuits en appartement accès gratuit au télésiège

demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

www.o-vacances.ch Tel. +41 27 306 17 77

7 entrées aux bains

1 steak sur ardoise + 1 souper valaisan

reservation@o-vacances.ch

L’offre de la semaine:

Abonnement d’essai Fr. 20.– Compliments compris. 6 éditions de Cuisine de Saison pour Fr. 20.– seulement au lieu de Fr. 29.40. A commander dès maintenant. 0848 877 848.

Les femmes pauvres des pays en voie de développement sont les meilleures emprunteuses. Elles remboursent leurs microcrédits en l’espace d’une année à peine. L’argent sert par exemple à financer une entreprise familiale. Caritas lutte contre la faim et la pauvreté par l’attribution de microcrédits. Nous sommes solidaires. CCP 60-7000-4, www.caritas.ch © corbis

spinas | gemperle

L’investissement le plus sûr du monde.

DEMANDEZ DU BIO AUSSI POUR LES T-SHIRTS. www.bio-fair.ch

Le coton bio et équitable est plus sain pour l’être humain et la nature.


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

CARACTÈRE AMÉRICAIN OVALE

POTELÉES CAPS

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

MONNAIE

Comment participer: Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 3 octobre 2010, à 18 heures. F R A T E R N E L L E M E N T

* O L E O D U C * E S P R I T

O F F * N U I S E T T E S * C

* E * P * I T E R O A N G E S D A O * T Monte-escaliers * www.hoegglift.ch T * S * O * E * V * R M E A B E A U * E A N E A N * E S C I HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

JUIVE BERNÉ

7 KLAXON RIVIÈRE DES ALPES

2 VRAI

* P * E * A * M * F * I * U *

RETENUE BAIE DU JAPON

FLEUR STAND FORAIN

DUPENT

| 101

I * L E * S I P R E A R S A C I I S B * I V L E I R T I E N

E S T I M E R A * D E S E R T

BARBE AU MENTON

PÉRIODE

ÉLIMÉ

DU RAISIN

4

5 MÈCHE REBELLE BOLET

AMÉRIQUE NÉANT

11 JAVEAUX

9 CHAUME

BÉNÉFICE

PRONOM PLANTATION

www.saison.ch

Solution Problème n° 38

H GREC ÉCIMERAIENT

Mot: épouvantable

Gagnants Mots fléchés n° 37

Jean Koutaissoff, Wabern (BE); MarieThérèse Triponez, Soubey (JU); Laurette Avanthey, Ollon (VD); Marcel Délétroz, Martigny (VS); Arsène Jaccoud, Ecublens (VD).

REFERA LA POINTE

10

FILET

GROS TITRE ALORS

OISEAUX

6 DÉPUTÉS 3

8

GUIGNE

EXISTAIT

CÉTACÉS

CRACK

PAREIL

VIELLE COLÈRE SAGES

FIDÈLE

12

1 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Eve Baumann (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 508 186 exemplaires (REMP octobre 2009) Lecteurs: 583 000 (REMP, MACH Basic 2010-2)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Martin Jenni, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger,

Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner et Pénélope Henriod (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Mirko Ries Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47

Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Jrene Shirazi (responsable), Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


102 | Migros Magazine 39, 27 septembre 2010

Plume solidaire

Traductrice indépendante notamment pour Caritas, Sabine Dormond s’émeut de la condition des réfugiés avant de cosigner un recueil de nouvelles humanistes et de multiplier les démarches artistiques entre mots et musique.

S

abine Dormond cultive l’originalité. Comme d’être résolument de gauche et de privilégier la guitare classique en habitant Montreux depuis treize ans. Maman de deux jeunes ados, cette traductrice indépendante aime poser son regard azur sur l’horizon, loin des querelles locales d’un conseil communal qu’elle quitta après «quatre ans d’efforts peu récompensés».

Révoltée par la politique d’asile suisse

A la politique partisane, l’ancienne élue socialiste privilégie l’engagement en faveur des migrants. «Je traduis beaucoup pour Caritas, où j’ai autrefois travaillé, et pour l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés. Découvrir les conséquences abominables du durcissement de la loi sur l’asile m’a révoltée.» Sabine Dormond sera de l’aventure de la Coordination asile et du référendum rejeté par le peuple en 2006. L’ampleur de la défaite sera une grande désillusion. «On s’attendait à perdre, mais pas dans ces proportions.» La jeune femme voit «36 chandelles», titre du recueil de nouvelles qu’elle cosignera avec la directrice du Centre social protestant vaudois Hélène Küng, alors en poste au centre d’accueil de Vallorbe. «Elle avait publié un recueil d’histoires à Noël 2005. Je l’ai appelée en lui proposant de s’associer au projet.» Trente-six petits textes comme autant de cris de révolte, littérature engagée vendue au profit du SAJE, le Service d’aide juridique aux exilés.

CCarte d’identité Na Naissance: le 9 octobre 1967. Et Etat civil: en couple et amoureuse. El Elle aime: les éoliennes. El Elle n’aime pas: le pétrole, su surtout en mer. Un hobby: je me suis remise à la course à pied. Et aujourd’hui, je viens de dépasser deux garçons au bord du lac.

Une (bonne) partie des exemplaires ne trouve pas preneur? Qu’importe, la Montreusienne écrit avec sa sœur un second ouvrage qui cherche encore un éditeur. «En attendant, nous avons créé une page Facebook* sur laquelle nous mettons une histoire par semaine.» Sabine Dormond trouve aussi le temps de continuer ses études de guitare classique, commencées à l’âge de 33 ans, «par passion et parce qu’elle offre de belles respirations lors de petits spectacles». Mais aussi de peaufiner un disque réalisé avec l’écrivain Olivier Chapuis, qui appartient comme elle au Café des Lettres, un rendez-vous mensuel littéraire du côté du Mont-surLausanne. Ou la révolte aussi au service de la passion artistique. Pierre Léderrey Photos Céline Michel / Istockphoto / AFP

A lire: «Trente-six chandelles», Ed. La Passerelle. * A consulter: Histoire d’en lire sur Facebook.

MON OBJET PRÉFÉRÉ

Ma guitare bien sûr! Je l’ai préférée classique parce que la théorie musicale m’intéresse, mais j’adore aussi le flamenco. Je l’emmène partout avec moi. Même à vélo.


RÉUSSITE SABINE DORMOND

| 103

DESTINATION DE RÊVE J’essaie de favoriser le tourisme vert, alors, pour ne pas aller trop loin, Lacanau, sur la côte atlantique au-dessus de Biarritz. C’est magnifique.

MON RÊVE

MON PÉCHÉ GOURMAND

Trouver un éditeur pour mon dernier livre. Non, j’en ai des bien plus fous: une Suisse ouverte et solidaire. Ou trouver ailleurs des mots qui manquent à la langue française, et les naturaliser.

Les loukoums. Oui, les trucs très sucrés avec parfois un léger goût de savon. J’adore ça.

MON PLAT PRÉFÉRÉ

Ils sont nombreux, mais comme j’affectionne particulièrement la cuisine indienne, je dirais un poulet Tandoori. Par exemple dans un restaurant de Territet, dans un parc au bord du lac.


4,8 MILLIONS D’ACHATS LE PROUVENT: MIGROS EST PLUS DE 10% MOINS CHER.

Du 7 au 13 septembre, nous avons à nouveau effectué la plus grande comparaison de prix du marché de détail suisse avec plus de 5000 articles, en collaboration avec l’institut indépendant LP Marktforschung. 4,8 millions d’achats ont été effectués et les prix comparés avec ceux de notre concurrent principal. Conclusion: Migros est 10,4% moins cher. Un résultat qui prouve ce que nos clients savaient déjà depuis longtemps: faire ses achats à Migros, c’est économiser malin.


Migros Magazin 39 2010 f NE  

Les spécialités du terroir. EN MAGASIN 42 AUX FOURNEAUX 70 ACTUALITÉ MIGROS 34 SANTÉ 10 N O 39, 27 SEPTEMBRE 2010 Changements d’adresse: à l...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you