Issuu on Google+

Edition Neuchâtel-Fribourg, JAA 2074 Marin

NO 38 16 SEPTEMBRE 2013 www.migrosmagazine.ch

GÉNÉRATION M I 8

Migros et Switcher intensifient leur collaboration. SOCIÉTÉ I 18

Pont de la Poya: le chantier du siècle à Fribourg.

La voix des paysannes

Christine Bühler a été élue femme suisse de l’année 2013 pour son engagement en faveur des agricultrices du pays. Rencontre autour d’un délicat dessert. I 74

VOYAGES I 86

Photo: Michal Schorro

Le Laos, pays des grottes et des cascades.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 574 83 37: les après-midi de 13h30 à 15h30


AMBIANCE AUTOMNA 14.80 au lieu de 19.80

Civet de chevreuil Anna’s Best en lot de 2 2 x 430 g, 5.– de moins

1.60 au lieu de 2.05 Emmental Heidi salé les 100 g, 20% de réduction

3.30

Compote d’airelles M-Classic 330 g

1.50

Compote de pommes M-Classic 450 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 23.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.85

Jus de raisin rouge Gold 1 litre


LE. 30%

5.35 au lieu de 7.70

5.90 au lieu de 7.65

Entrecôte de cerf Nouvelle-Zélande, les 100 g

3.30

Courge en dés Anna’s Best 400 g

3.60 au lieu de 4.50

Conserves de légumes et compote de pommes suisses en lot de 3 20% de réduction, p. ex. petits pois / carottes fins M-Classic, 3 x 425 g

Viande séchée des Grisons finement prétranchée Suisse, 97 g, 20% de réduction

3.90

Pommes Gravenstein acidulées Suisse, le kg

3.60 au lieu de 4.50

Toutes les sauces en sachet en lot de 3 20% de réduction, p. ex. sauce chasseur Bon Chef, 3 x 46 g

2.70

Carottes Suisse, le sac de 2 kg

10.15 au lieu de 12.70

Tout l’assortiment d’huiles d’olive Monini 20% de réduction, p. ex. Classico, 1 litre


FAITES PREUVE DE STYLE. 99.00 Parka kaki

39.80

Pull-over noir

39.80

Chemise en jean bleu acier

49.80

Pantalon moutarde, bleu acier, kaki

49.80

Bottines couleurs diverses

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DÈS À PRÉSENT, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


|

SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

| 5

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Le mal du siècle?

Un trouble qui toucherait au minimum un enfant sur dix. Et même: «le mal du siècle», selon la pédiatre parisienne Edwige Antier (lire notre entretien en page 32). D’ailleurs, question concentration, les adultes ne sont pas épargnés. Il n’y a qu’à observer le nombre de conversations privées ou professionnelles écourtées par la frénétique consultation de l’écran d’un téléphone mobile pour s’en convaincre. Vous pensez ne pas être touchés par la mode du papillonnage? Un test simple: chronométrez le temps durant lequel vous restez concentré sur une même tâche sans vous interrompre ou sans être coupé de votre élan par autrui. Le résultat risque d’en surprendre plus d’un.

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

RETROUVEZ-NOUS SUR:

www.twitter.com/ MigrosMagazine

facebook.com/ MigrosMagazine

www.google.com/ +migrosmagazine

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

102 | LE MONDE DE... Abordez la journée de Marc Lauenstein en toute sérénité et suivez-le dans son cabinet, bien loin de la phobie du dentiste.

Photo: Prune Vermot

Trop d’excitation, pas suffisamment de temps calme, des stimulations constantes. Voilà en quelques mots ce que vivent aujourd’hui de nombreux enfants; avec, pour corollaire, une tendance à papillonner d’une idée, d’une activité à une autre. Alors que tout doit aller vite et chacun s’adapter rapidement à toute situation, on prendrait presque cela pour un avantage. Sauf qu’il est question ici de mise en péril du développement de la pensée et de la faculté de concentration et donc, bien souvent, d’échec scolaire.

EN BREF

VOTRE RÉGION

SOCIÉTÉ

AU QUOTIDIEN

6 | Les dernières informations du monde Migros

12 | 18 | 22 | 24 | 32 |

79 | Les informations de votre coopérative régionale.

Innovation: les inventeurs s’organisent. Urbanisme: grands projets actuels. Portrait: l’artiste Muma. Jeux vidéos écolos: les pouces verts! Entretien: Edwige Antier, pédiatre.

INFOS MIGROS

10 | Génération M: collaboration avec l’entreprise Switcher. 36 | Direction générale: entretien avec le Romand Fabrice Zumbrunnen.

EN MAGASIN

44 | Automne: il se décline en mille façons. 48 | Heidi: retour des yogourts aux fruits. 59 | De la région: jambon de Töss. + une vidéo du producteur sur notre site. 64 | Jardinage: pensez au printemps!

CUISINE DE SAISON

74 | Christine Bühler, présidente de l’Union suisse des paysannes.

84 | Vos questions: une foule d’astuces pour résoudre vos problèmes. 86 | Laos: un pays souvent méconnu + des infos complémentaires sur notre site. 90 | Santé: l’urinothérapie reste controversée mais gagne en popularité. 93 | Multimedia: la fracture numérique ne concerne pas seulement les aînés. 94 | Voiture: Au volant du nouveau Citroën C4 Picasso.

LE MONDE DE…

102 | Marc Lauenstein, dentiste.

RUBRIQUES

10 | Cette semaine: La maîtrise de la langue pour une intégration réussie? 30 | Chronique: Martina Chyba. 89 | Voyage lecteurs: séjour au Center Parcs à prix avantageux. 96 | Jeux: tentez votre chance et gagnez! 100 | Cumulus: les offres fidélité de Migros.

Publicité

OUI

À LA CARTE SANS COTISATION ANNUELLE! Avec la Cumulus-MasterCard gratuite*, vous collectez des points Cumulus à chacun de vos achats, dans plus de 32 millions de commerces du monde entier.

COTISATION ANNUELLE:

CHF 0.–

DEMANDE: CUMULUS-MASTERCARD.CH,, À VOTRE MIGROS OU EN APPELANT LE 044 439 40 27

* Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même dans les années qui suivent.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


Action 20%

de réduction sur toutes les montres

Maintenant

39.–

l’une

Avant 49.–

p. ex. montre-bracelet SLIM transparente / 7603.080, noire / 7603.079, couleur or / 7603.099

EN BREF 6 |

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

Non aux déchets sauvages

RAPPEL

Moutarde de Bénichon Lors d’un contrôle, Migros a constaté que certains pots de moutarde de Bénichon étaient bombés et que leur contenu débordait de l’emballage. Il n’a pas encore été possible d’élucider totalement les causes du problème. C’est pourquoi Migros rappelle ces articles de façon préventive. Un danger pour la santé ne peut en effet pas être totalement exclu. Sont concernées les références suivantes:  moutarde de Bénichon, 220g, Fr. 3.80 (No d’art. 1510.005),  moutarde de Bénichon 400g, Fr. 5.80 (No d’art. 1510.952). Les clients peuvent rapporter ces articles dans les magasins. Il leur seront remboursés.

Le 21 septembre aura lieu la journée nationale du nettoyage. Dans ce cadre-là, chacun est invité à rendre la Suisse plus propre.

P

apier gras, mégots, bouteilles en PET: de nombreux déchets jetés négligemment enlaidissent les rues de nos villes, les rives de nos lacs ou les chemins de nos montagnes. Pour lutter contre ce fléau, la Communauté d’intérêts pour un monde propre (IGSU) et la Fondation suisse pour la pratique environnementale (PUSCH) organise ce 21 septembre la journée nationale du nettoyage. Baptisée Clean-Up Day, cette manifestation invite les entreprises, les communes, les associations ou encore les écoles à combattre le littering. A Yvonand (VD), par exemple, des bénévoles

IDÉES VOYAGE

Chez l’habitant p. ex. montre-bracelet CASUAL

verte / 7607.134, blanche / 7607.135, noire / 7607.136

C’est bien connu: dormir chez l’habitant permet de s’immerger rapidement dans la culture d’un pays tout en bénéficiant de nombreux conseils et de bons plans de la

Maintenant

79.–

MIGROS MAGAZINE |

l’une

Avant 99.–

blanche / 7603.087, noire / 7603.088

Les offres sont valables du 17.9 au 7.10.2013 et jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros.

MGB

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

part des hôtes. Fort de ce constat, Hotelplan Suisse a choisi de proposer de nombreuses offres pour aller à la rencontre des habitants, que ce soit par exemple en Ecosse, au Canada, à Cuba, au Togo ou à Bornéo. Sur cette île, les vacanciers pourront, avec Travelhouse, dormir dans une maison longue nichée dans une forêt tropicale et mieux connaître les Ibans, l’ethnie locale. www.travelhouse.ch

Photos: Keystone, Garcia/Photocuisine, DR

p. ex. montre-bracelet TITAN

M comme mobilité,

A Bornéo, les Ibans vous accueillent chez eux.

A la faveur d’une augmentation de capital, la Mobilière Suisse Holding prend une participation de 37,5% dans Sharoo, une plateforme de partage de véhicules lancée par m-way, le spécialiste Migros de la mobilité durable. Précisons que Sharoo, qui sera mise en service à fin octobre, permettra à des privés ou des entreprises de mettre à la disposition d’autres conducteurs leur véhicule via un smartphone. Markus Hongler, CEO de la Mobilière, commente cette prise de participation: «Le partage est un modèle d’affaires convaincant car il encourage l’utilisation économe des ressources.» Outre cet investissement,


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

| 7

se sont engagés à nettoyer les plages de la commune. De son côté, Migros est active durant toute l’année. Presque chaque magasin dispose de conteneurs à déchets et, en certains endroits, des collaborateurs s’occupent même des poubelles publiques à proximité de supermarchés. De plus, le distributeur a mis en place le plus grand réseau de recyclage du commerce de détail suisse. Ainsi, en plus des bouteilles en PET, Migros récupère, par exemple, presque tous les flacons en plastique. www.clean-up-day.ch

Migros et Mobilière la Mobilière a aussi développé pour les utilisateurs de Sharoo des solutions d’assurance spéciales. De son côté, Dieter Berninghaus, membre de la direction générale de Migros et membre du Conseil d’administration de m-way, se félicite de cette collaboration: «Nous nous engageons pour inscrire la mobilité durable dans un projet entrepreneurial. La Mobilière est le partenaire idéal pour nous accompagner dans notre mission sociétale.»

Les gestes citoyens permettent de garder la nature intacte.

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Plaisirs d’automne Du fait d’un été chaud, les variétés de poires Conférence et LouiseBonne s’avèrent cette année sucrées à souhait. D’une manière générale, les poires mûres sont fermes sans être dures. Elles peuvent être conservées à température ambiante (afin qu’elles finissent de mûrir) ou au réfrigérateur (si elles sont déjà prêtes à être consommées).

Avec Sharoo, il sera possible de louer des voitures à l’aide de son smartphone.


génération M 8 |

|

Mode équitable

| No 38, 16 septembre 2013 |

Migros Magazine |

«On peut très bien produire en Europe!» Robin Cornelius, fondateur de Switcher, nous fait part de sa vision du monde et explique pourquoi il intensifie sa collaboration avec Migros. Vous dirigez depuis plus de trente ans une entreprise fidèle aux valeurs morales de commerce équitable et de développement durable. Etiez-vous baba cool lorsque vous avez fondé Switcher en 1981?

On l’était tous, à l’époque! Mais ça n’a rien à voir. Mes parents étaient alors repartis en Suède. Je devais me débrouiller. J’avais une bourse d’étudiant et je bossais comme taxi de nuit. Voyant le président américain Jimmy Carter à la télévision qui faisait son jogging, j’ai trouvé ses vêtements cool. Cela m’a donné l’envie de lancer Switcher. Mais d’où viennent toutes ces valeurs sur lesquelles s’appuie votre entreprise ?

On m’avait dit que pour faire des habits en coton, il fallait aller en Inde, où il y a le coton. J’y suis allé et, au fil de mes voyages, j’ai bien observé, notamment les enfants non scolarisés dans les rues. Alors j’ai dit à mon partenaire local: «On va ouvrir une école.» Ainsi fut fait. La première école Switcher fut construite avec 180 élèves. Dans les usines indiennes avec qui vous travaillez, que signifie commerce respectueux?

Tout d’abord s’engager sur un code de conduite. Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, en avait déjà parlé dans les années 1950. C’était un vrai pionnier à mes yeux. Ça parle de droits égaux entre hommes et femmes, de contrats de travail, d’heures supplémentaires payées au double tarif. Pas de travail à la pièce mais une rétribution à l’heure. Nous travaillons avec Fairwear, une ONG qui

contrôle sur place, de manière indépendante, le respect des conditions de travail, de sécurité, d’hygiène, etc. Comment êtes-vous arrivé à ces valeurs?

Dans une grande entreprise, vous avez un chef de finances, puis des chefs acheteurs qui doivent tenir des budgets. Leurs moyens d’action sont limités. Moi je faisais tout. Si on fait les choses bien, au juste prix, avec les bonnes conditions, le soir, on s’endort la conscience légère. Si on ne devait retenir qu’un seul principe Switcher?

Moins c’est mieux! Moins de consommation à outrance. Quand vous achetez un produit, posez-vous cette question: «En ai-je vraiment besoin?» Mais c’est se tirer une balle dans le pied, commercialement parlant?

Non, c’est la vérité. Switcher ne propose que des produits basic. Le basic, c’est du durable: on le réutilise. C’est un produit bourré de vitamines durables et de valeurs invisibles comme la traçabilité. Comment pouvez-vous garantir tout le chemin d’un vêtement depuis sa fabrication?

En mettant un code sur chaque habit, son ADN (il soulève sa chemise et montre une étiquette). Sur le site www.respectcode.org, vous entrez ce code et pouvez lire de quel lot il provient, son mode de transport, son bilan CO2, etc. Vous pouvez tout savoir sur chaque étape de la production car chaque acteur de la chaîne est responsable de fournir les

Migros et Switcher Depuis août 2012, l’assortiment de base switcher est proposé dans plus de 100 magasins migros de toute la suisse. Ce partenariat s’intensifie aujourd’hui avec l’ouverture de boutiques switcher dans les points de vente du distributeur. Dans un premier temps, trois espaces pilotes ont été prévus: Crissier (depuis le 11 septembre), romanel (dès le 30 octobre) et balexert (fin novembre).

certificats nécessaires. Il faut arrêter de croire que le consommateur s’en fiche. Il faut l’informer, lui donner le choix. C’est l’avenir du commerce équitable?

Je vous mets au défi de savoir quoi que ce soit sur vos chaussures ou votre cardigan, à part le prix et la marque. Et c’est censé nous suffire? Vous avez le droit à une information immédiate. L’idéal se-


|

gÉnÉration m

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

Mode équitable | 9

gique: de couleur verte pour des fraises achetées en juillet, mais rouge pour des fraises en décembre, par exemple. Et, à la caisse, chaque consommateur aurait l’écobilan de son chariot. Ça va venir! Quant à l’avenir de Switcher, il est européen: vous relocalisez!

Il y a dix ans, je parlais déjà en termes de focalisation: relancer les métiers qui se perdent dans une région donnée, comme l’Europe. Le Portugal a vécu de l’exportation textile pendant longtemps. Après une période de déclin, cette industrie va repartir. On fera un peu moins de volume, mais du volume responsable. Aujourd’hui, 60% de nos produits proviennent du Portugal et de Roumanie. En plaçant des commandes en Europe, les marges sont certes moindres, mais les frais de transport aussi. La réactivité est bien meilleure. On peut très bien produire en Europe. Vous dites dans votre livre* que les innovations sont rarement engendrées par des managers. Un entrepreneur n’est donc pas un manager?

Non. C’est un artiste qui cherche à rallier les gens. Il flirte avec l’utopie, le rêve et la réalité. L’important n’est pas ce qu’il fait mais la manière dont il le fait. Avec quelques bons entrepreneurs, vous changez un pays!

Vous consacrez un chapitre à l’importance du travail en coopération. C’est ce que représente migros pour vous?

C’est un partenaire stratégique, oui, complètement! C’est le détaillant qui est le plus proche de nos valeurs! Duttweiler était un visionnaire et l’entrepreneur qui, selon moi, a le plus marqué la Suisse. Pour vous pourtant, l’avenir appartient aux femmes…

Robin Cornelius dans son entrepôt du Mont-sur-Lausnne: «Un entrepreneur est un artiste qui flirte avec le rêve et la réalité.»

rait une Migros Data à l’envers: un tampon qui renseignerait sur le nombre d’années pendant lesquelles on porte tel habit. Plus c’est vieux, plus c’est smart! C’est utopique, à voir la tendance à la consommation fashion…

On va vers le commerce équitable, c’est certain. Les conditions s’améliorent. Quand, il y a vingt-cinq ans, nous avons

introduit dans notre code de conduite la suppression du travail des enfants, c’était la lune! Maintenant, les trois quarts des usines sont auditées. Le consommateur doit s’intéresser à ce qu’il y a derrière le produit. Comment l’aider?

On pourrait mettre des petites étiquettes sur les produits selon leur bilan écolo-

Le XXIe siècle sera féminin ou ne sera pas! Les entreprises qui ont des valeurs féminines, issues du courage, comme l’écoute, la transparence ou la solidarité, prennent de l’importance dans nos sociétés. Au contraire des entreprises masculines issues de la peur, où dominent l’arrogance, la puissance, l’opacité. Texte: Isabelle Kottelat Photo: Mathieu Rod

* La version française du livre de Robin Cornelius est actuellement en cours de préparation.

Une partie de

Génération m symbolise l’engagement de migros en matière de développement durable.


CETTE SEMAINE 10 |

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

La langue, facteur d’intégration

Dès janvier, de bonnes connaissances dans une langue nationale seront demandées à qui voudra s’installer dans notre pays.

L

a nouvelle loi fédérale sur les étrangers qui entre en vigueur en 2014 prévoit une redéfinition de la notion d’intégration en plaçant la bonne connaissance d’une langue nationale au cœur des critères. Difficile de contester l’utilité de comprendre et de parler le français, l’allemand ou l’italien pour qui veut s’installer de manière définitive à Lausanne, Zurich ou Locarno. Reste à savoir si le même traitement devrait être appliqué aux expatriés présents sur le territoire pour une période restreinte. Et à déterminer comment les connaissances linguistiques seront évaluées d’un canton à l’autre. A Lucerne, un entretien obligatoire a d’ores et déjà été introduit en 2008. D’autres cantons suivront bientôt ce modèle.

La nouvelle loi stipule que les futurs naturalisés devront pouvoir bien communiquer non seulement à l’oral, mais aussi à l’écrit. Une contrainte que conteste la gauche, inquiète de voir ainsi discriminées les couches sociales les plus démunies. Comme le souligne Etienne Piguet (lire ci-dessous), tout dépendra de la façon dont on testera les connaissances écrites: «Il s’agira de faire preuve de bon sens en fixant les exigences. Il y a une différence entre demander à quelqu’un de rédiger des phrases entières ou de remplir un texte à trous.» En principe, les accords de libre circulation devraient exempter les ressortissants de l’Union européenne de ces mesures. Mais là encore, ne doit-on pas y voir une certaine discrimination entre les différentes catégories d’étrangers? Textes: Tania Araman

Les mesures ne devraient concerner que les

«Tout dépend du sens donné à la notion Etienne Piguet, professeur de géographie à l’Université de Neuchâtel et vice-président de la Commission fédérale pour les questions de migration.

Connaître la langue du pays dans lequel on s’installe: une nécessité?

Il est prouvé qu’une bonne connaissance de la langue est un critère important d’intégration. Elle permet un accès plus large au marché du travail et facilite les contacts sociaux. Mais cela ne signifie pas qu’aucune intégration n’est possible sans cette maîtrise. Tout dépend du sens donné à la notion d’intégration. Faites-vous une distinction entre un expatrié et un candidat à la citoyenneté?

Oui. Une personne présente en Suisse pour une durée limitée, évoluant princi-

palement dans un milieu anglophone, peut tout à fait répondre à des critères d’intégration sans maîtriser une langue nationale. C’est aussi vrai pour un détenteur d’un permis B ou même C, par exemple un ouvrier ayant l’habitude de tourner sur les chantiers et qui n’a pas l’intention de rester dans le pays. En revanche, un immigré qui souhaite être naturalisé devrait, comme l’exige la nouvelle loi, bien communiquer à l’oral et à l’écrit?

Oui, mais il s’agit de ne pas s’enfermer dans un système trop strict. L’acquisition de la citoyenneté ne doit pas être


|

CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

| 11

Quel est votre a vis?

«Je me sentirais fru stré si, en m’installant da e un pays, je ne pouvai ns s ni lire les journaux, ni aller au cinéma, ni discuter avec mes voisins.» Clémentine Jourjon

, 67 ans

«Si on souhaite s’int égrer, il est essentiel d’ap prendre la langue, ne serait-ce qu montrer sa bonne vo e pour lo pour que nous puiss nté. Et ions tous mieux nous compren dre.» Jean-Jacques Wen ge

«Outre la possibilit communiquer, l’app é de rentissage de la langue permet aussi de mieux appréhen der la culture du pays qu i nous accueille.»

r, 48 ans

Carlos D. Ochoa, 42

ans

«En apprenant la la ngue du pays dans lequel ils s’installent, les étra ngers se sentent davantag e intégrés et sont mie ux acceptés.» Cécile Paschoud, 30

ans

ressortissants de pays non membres de l’Union européenne.

Photos: Keystone/Kai Loeffelbein/laif, Anita Schlaefli

d’intégration» réservée à ceux qui jouissent d’un niveau de formation élevé. Prenons l’exemple d’une femme de ménage installée depuis quinze ans dans le pays, qui a développé un cercle social, dont les enfants ont intégré le système scolaire et qui peut s’exprimer correctement dans la langue nationale: le fait qu’elle ne maîtrise pas l’écriture ne devrait pas constituer un obstacle majeur à sa naturalisation. Les ressortissants de l’Union européenne doivent-ils être logés à la même enseigne?

Dans la mesure du possible, soit en res-

SONDAGE pectant les accords de libre circulation, aucune discrimination ne devrait exister entre les catégories d’étrangers. Quid des étrangers s’installant en Suisse alémanique? Devraient-ils apprendre le dialecte plutôt que le «bon allemand»?

Là encore, tout dépend de la manière dont on définit l’intégration. Si l’on considère le rapport à l’environnement immédiat, il est plus judicieux d’approfondir ses connaissances orales en suisse allemand. Mais il serait absurde de refuser la nationalité à un Allemand qui ne parle que le Hochdeutsch.

Les citoyens européens établis en Suisse doivent-ils parler l’une de nos langues? Résultats du sondage paru sur migrosmagazine.ch du lundi 9 au jeudi 12 septembre. Le sondage reste ouvert dans l’article en ligne. Vous pouvez encore donner votre avis.

12% Non

88% Oui

Votre avis compte! Chaque semaine, participez à notre sondage sur un sujet d’actualité sur la page d’accueil de migrosmagazine.ch


SOCIÉTÉ 12 |

|

INNOVATION

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Inventeurs: entre galère et créativité

Leur esprit fourmille d’idées, qu’ils peinent parfois à concrétiser. Coups de génie, entraide, échecs, succès: bienvenue au pays des inventeurs.

P

«Les inventeurs veulent parfois trop bien protéger leur secret.» Narcisse Niclass

as si facile, la vie d’inventeur! La Suisse a beau être l’un des pays où l’on dépose le plus de brevets par nombre d’habitants, il n’en demeure pas moins que celui qui s’engage dans la voie de la créativité doit bien souvent se battre pour valider, puis promouvoir ses idées. La maison de Narcisse Niclass, à Nierlet-les-Bois (FR), siège de l’association des inventeurs romands dont le Fribourgeois est vice-président, regorge de gadgets en tous genres: de la pince pour retenir son linge de bain sur le sable au classeur à double entrée, en passant par un clip pour accrocher l’extrémité des skis des enfants (et leur permettre de mieux apprendre le chasse-neige), autant de créations 100% romandes, tombées pour certaines aux oubliettes, tandis que d’autres ont été promises à une belle notoriété. Telle que la girolle, ustensile indispensable à tout amateur de Tête de Moine… Mais alors, une bonne invention, qu’est-ce que c’est? «Il s’agit avant tout d’éviter de tomber dans certains pièges», relève Narcisse Niclass. Comme de fabriquer un objet d’utilisation trop compliquée ou qui ne rend finalement pas la tâche plus aisée. «L’un des syndromes de l’inventeur, c’est également de vouloir trop bien protéger son secret. Combien de fois ai-je reçu des gens qui n’acceptaient de me présenter leur projet qu’au jardin, à l’abri de fictifs micros et caméras?»

Esprit de persévérance, passion et mécontentement Outre ses conseils avisés, celui qui a consacré une bonne partie de sa vie à cet univers bien particulier met également à la disposition de ses visiteurs un vaste carnet d’adresses où ils n’ont qu’à puiser pour trouver le nom de l’ingénieur, l’investisseur, l’artisan qui pourra les aider. Les trois inventeurs présents aujourd’hui

Le speed crawl, une des inventions de Daniel Roos pour apprendre le crawl.Elle pourrait devenir le sport de l’été 2014.

«J’ai toujours la tête ailleurs» Daniel Roos, 57 ans, Riaz (FR) La première invention de Daniel Roos? «Je devais avoir 9 ans et j’avais trafiqué un parapluie pour sauter du toit de la maison. Je me suis cassé la jambe...» Ce forgeron fribourgeois ne s’en est pas tenu là pour autant. «Les inventions, chez moi, c’est récurrent. On me reproche parfois de ne pas écouter: c’est vrai que j’ai toujours la tête ailleurs...» A son actif, entre 30 et 40 inventions, dont une quinzaine suscitent encore de l’intérêt. «Toutes mes créations partent de la même intention: résoudre un problème que j’ai rencontré ou qui m’a été soumis par des connaissances.» Son premier

succès remonte à l’époque où il se préparait à passer sa licence de pilote . «Pour l’examen théorique, nous devions apprendre à dresser un plan de vol sur une carte aérienne. Sans utiliser de calculatrice, il fallait déterminer la distance en miles marins et la durée

d’un trajet, ainsi que le cap à prendre, tout en tenant compte du couloir aérien. Une vraie torture!» Un soir, las de passer une heure et demie à griffonner sur des bouts de papier pour planifier un vol de 15 minutes, Daniel Ross emprunte dans la forge paternelle un bout


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

INNOVATION | 13

«Un inventeur n’est jamais à la retraite»» Gilbert Sonnay, 64 ans, Lucens (VD)

de plastique transparent, qu’il découpe en forme de règle, creuse un trou sur toute sa longueur (à 3,8 cm de chaque bord, correspondant, sur la carte, aux 2x5 miles marins du couloir aérien) et trace quelques repères pour les différentes vitesses. «Le lendemain, je l’ai emporté avec moi au cours. En quelques minutes seulement, j’avais résolu l’exercice soumis par notre instructeur.» Stupéfaction de ce dernier. «Pourtant, cela me paraissait tellement logique, que j’étais persuadé que quelqu’un avait déjà eu l’idée.» Après

en avoir produit une cinquantaine à l’intention de ses camarades de cours, il en écoulera finalement... plus de 100 000! Aujourd’hui, ce sont des amis qui le commercialisent. «Je revends toujours mes inventions qui fonctionnent et je reverse l’argent à l’ONG que j’ai fondée.» Son association, «Rotors du cœur», permet de mener des opérations humanitaires aux quatre coins de la planète, au moyen d’un hélicoptère expérimental. Actuellement, Daniel Roos remet au goût du jour une

de ses inventions vieille de trente ans. «Moniteur de natation, je m’étais rendu compte que de nombreuses personnes peinaient à apprendre le crawl. J’avais donc imaginé le speed crawl (deux rames munies de poignées et accrochées à une boule de polystyrène compressé). Ce dispositif permettait aussi de nager beaucoup plus rapidement. Des médecins m’avaient contacté pour utiliser le speed crawl en rééducation.» Tombée aux oubliettes, cette invention pourrait devenir le sport de l’été prochain.

Le concept de Gilbert Sonnay purifie l’eau tout en respectant l’environnement.

Gilbert Sonnay a décroché l’ultime consécration: une médaille d’or au Salon international des inventions de Genève (2012) pour son système de purification de l’eau de boisson, baptisé Sonatec, n’utilisant ni sel, ni produits chimiques, ni électricité. Bref, un système respectueux de l’environnement. Curieusement, c’est dans l’industrie automobile que Gilbert Sonnay a commencé sa carrière professionnelle. «J’ai tenu pendant dix ans le garage de mon père, puis j’en ai eu ras-le-bol de ce domaine. Cette question du traitement de l’eau me taraudait depuis longtemps et je me suis toujours intéressé aux moyens de moins polluer.» Après avoir représenté un distributeur américain de conditionneur d’eau, le Vaudois développe, avec l’aide de deux scientifiques de l’EPFL, la première génération de son système et dépose un premier brevet. D’autres suivront. Aujourd’hui à la tête de sa petite entreprise, il reconnaît qu’avec une centaine de commandes par année, il parvient juste à tourner financièrement. Et avoue avoir galéré durant trente ans: «J’ai dû débourser 2 millions de francs, j’ai perdu ma maison, presque ma famille.» Pas de quoi le décourager pour autant. Et, «puisqu’un inventeur n’est jamais à la retraite», il planche sur une amélioration de son invention visant à produire «de l’eau qui soigne.» Sonatec permet déjà une meilleure énergétisation de l’eau que les adoucisseurs traditionnels. Avec 80% et 98% de dépôts de calcaire et de rouille en moins, il élimine toute trace de chlorure et de sédiments (fer, fonte, éléments plastiques) tout en conservant les minéraux. «L’idée serait d’aller encore plus loin et de produire une eau qui améliorerait le transit et éliminerait les toxines, tout en ayant des effets bénéfiques sur la santé des gens.» www.sonatec.ch


|

INNOVATION

– trois hommes à la cinquantaine bien sonnée – cogitent tous dans des domaines bien distincts. Leurs points communs? L’esprit de persévérance, et surtout la passion. Les yeux brillent quand ils évoquent leurs inventions. Pour Narcisse Niclass, ils partagent également un certain désappointement, une envie d’améliorer le quotidien, la société. Mais où sont les femmes et les jeunes? «Ces derniers viennent parfois nous trouver, explique le Fribourgeois, mais ils ne restent jamais bien longtemps une fois qu’ils ont obtenu le contact ou le conseil qu’ils cherchaient. Quant aux femmes, il est vrai qu’elles sont rares dans notre association.» Que l’on se rassure, si l’on en croit les propos de Jean-Luc Vincent, président-fondateur du Salon international des inventions, à Genève, femmes et jeunes sont de plus en plus nombreux à occuper les stands de sa manifestation. Texte: Tania Araman Photos: Laurent de Senarclens

www.invention.ch

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Des idées, j’en ai tout le temps...» Alain Stump, 58 ans, Villars-sur-Ollon (VD)

Illustrations: Corina Vögele

SOCIÉTÉ 14 |

«Des idées, j’en ai tout le temps.» Ancien skieur de vitesse (il comptait en son temps parmi les dix meilleurs mondiaux de sa catégorie), le Vaudois Alain Stump a longtemps utilisé son esprit créatif pour améliorer son sport favori. L’une de ses premières inventions, un aileron à fixer sur les mollets et qui lui permettait de gagner en stabilité et en vitesse lors des descentes à ski, est d’ailleurs encore utilisée aujourd’hui. «J’ai également planché sur des systèmes de fixation de snowboard et

de chaussures de télémark. Pour ces dernières d’ailleurs, le concept m’a été racheté par un fabricant.» Ce n’est plus au royaume de l’or blanc mais dans celui des cieux qu’il est allé chercher l’inspiration pour sa toute dernière invention: un deltaplane à faible encombrement, qui pourrait bien redorer le blason de cette pratique délaissée ces dernières années au profit du parapente. «Ce revirement est uniquement dû à des questions pratiques. Le deltaplane prend trop de place, il est trop difficile à transpor-

MGB www.migros.ch W

Publicité

Votre cadeau: un supermarché Mini et davantage de Minis!*

Adhérez jusqu’au 19.9.2013 et profitez-en! www.famigros.ch/supermarche

*Toute famille qui adhère à Famigros à l’aide de son numéro Cumulus jusqu’au 19.9.2013 reçoit un coupon Cumulus pour obtenir gratuitement un supermarché Mini. Détails sur www.famigros.ch/supermarche. Par ailleurs, en tant que membre de Famigros, vous profitez pendant toute la promotion MiniMania d’un sachet MiniMania supplémentaire pour tout achat à partir de Fr. 20.– et de 30% de réduction sur tous les articles MiniMania du 10.9 au 21.10.2013. Tous les avantages sont disponibles jusqu’à épuisement du stock et sur présentation de la carte Famigros à la caisse.

M comme Mini.


|

SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

INNOVATION | 15

«On rencontre aujourd’hui de plus en plus de femmes dans ce milieu» Jean-Luc Vincent, président-fondateur du Salon international des inventions de Genève La caricature de l’inventeur fou et solitaire est-elle encore d’actualité? Non. Et d’ailleurs, même il y a quarante ans, le terme de fou était mal choisi. On avait davantage affaire à des gens qui présentaient des inventions qui n’étaient pas commercialisables ou pas réalisables, du moins avec les moyens de l’époque. Par exemple, si Georges de Mestral, l’inventeur du velcro, avait présenté son système à l’époque où l’idée avait germé dans son esprit, on l’aurait pris pour un fou, parce que le nylon n’existait pas encore. Et pourtant, regardez le succès de son invention aujourd’hui!

Ancien skieur de vitesse, Alain Stump a développé plusieurs inventions liées au sport.

ter. Pourtant, c’est la manière de voler qui se rapproche le plus de celle d’un oiseau.» Son idée? Réduire la taille du dispositif plié à 1,50 mètre de longueur, par un système de tubes télescopiques. Pour l’heure, son invention en est encore au stade de la maquette. «J’ai envoyé un dossier pour présenter le concept à divers fabricants, malheureusement sans suc-

cès.» Loin de se laisser décourager, Alain Stump a décidé malgré tout d’entamer l’étape suivante: la construction d’un prototype qui lui permettra de s’élancer luimême dans les airs, et de prouver ainsi que son dispositif fonctionne. «Mais pour cela, j’ai besoin de fonds.» Voilà donc ce qui l’a amené à revenir en Suisse – il vit actuellement aux Philip-

pines – et plus précisément à pousser les portes de l’association invention.ch, pour bénéficier de son carnet d’adresses et de son large réseau de compétences. D’ailleurs, un contact a déjà été noué avec un technicien œuvrant dans le domaine de l’aéronautique. Affaire en bonne voie, donc. http://deltalain.yolasite.com/

Le deltaplane à faible encombrement du Vaudois pourrait donner un nouveau souffle à cette activité.

Depuis plus de quarante ans que le Salon existe, vous en avez vu passer, des inventeurs! Comment ce monde a-t-il évolué? De plusieurs façons. Lors des premiers salons, les domaines les plus représentés étaient ceux de l’automobile et des appareils ménagers. En 2013, il s’agissait en premier lieu de la médecine et la santé, suivis de près par la protection de l’environnement. Une autre différence, c’est qu’au début, 95% des inventeurs travaillaient pour leur propre compte. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises et d’universités sont représentées. La proportion d’inventeurs indépendants est tombée à plus ou moins 25%. Mais il ne faut pas se leurrer: même si de nombreuses inventions sont développées dans des laboratoires universitaires ou dans les entreprises, on ne doit l’idée initiale qu’à une seule personne, l’inventeur. Les femmes ont longtemps été sous-représentées dans le milieu des inventeurs. Est-ce toujours le cas? Non. On en rencontre de plus en plus aujourd’hui et cela s’est fait progressivement. Au Salon, les premières représentées venaient pour la plupart des pays de l’Est, de Roumanie ou de Russie. Et nous en avions aussi chez nous. Même si je ne le savais pas à l’époque: il arrivait fréquemment qu’un homme reçoive un prix pour une invention dont l’idée lui avait été soufflée par son épouse... Quid des jeunes? Ils sont eux aussi beaucoup plus représentés qu’auparavant. A une certaine époque, la moyenne d’âge se situait entre 60 et 70 ans. Or, voilà quatre ans que l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) remet un prix à chaque Salon à un jeune inventeur. Et, croyez-moi, elle n’a aucun mal à en trouver!


PLUS DE BIO POUR

EN PREMIÈRE LIGNE DANS LA LUTTE POUR UNE QUALITÉ HORS PAIR À PRIX BAS. * Nous mettons tout en œuvre pour que nos clients puissent savourer jour après jour d’excellents produits sains de qualité Bio. Pour cette raison, nous baissons de manière durable le prix de nombreux produits Bio. Offres valables à partir du 16.9.2013.


MGB www.migros.ch W

R VOTRE ARGENT! RÉDUCTION DURABLE DE 10% EN MOYENNE

SUR 100 PRODUITS*

PAR EXEMPLE:

ANCIEN NOUVE AU RÉDUCTION DE PRIX PRIX PRIX %* EN CHF EN CHF

Confiture de myrtilles Extra, Bio, 350 g

3.30

2.95

–10.6%

Cerneaux de noix, Bio, 100 g 3.30 Sucre fin cristallisé, Bio, 1kg 2.40

2.95

–10.6%

2.15

–10.4%

Filets de pangasius conge- 7.20 lées, Bio, 300 g 4.85 Framboises sans sucre congelées, Bio, 300 g 3.20 Jus d’orange, Bio, 1litre

6.40

–11.1%

4.35

–10.3%

2.90

–9.4%

Tomates concassées, Bio, 1.50 280 g Tresse au beurre, Bio, 500 g 4.20

1.35

–10.0%

3.75

–10.7%

Pumpernickel en tranches, 1.80 Bio, 250 g 0.50 Levure de boulanger fraîche, Bio, 42 g

1.60

–11.1%

0.45

–10.0%

4.90

4.30

–12.2%

3.90

3.60

–7.7%

Crème à café en bouteille, 2.55 Bio, 500 ml Yogourt nature, Bio, 500 g 1.35

2.25

–11.8%

1.20

–11.1%

2.25

2.00

–11.1%

Poitrine de poulet rôtie, Bio, les 100 g Salami italien prétranché, Bio, les 100 g

4.65

4.15

–10.8%

5.25

4.70

–10.5%

Saumon fumé d’Ecosse, Bio, 100 g

8.60

7.70

–10.5%

Mini banane au jus de fruits, Bio, 500 ml

2.90

2.60

–10.3%

Fiori ricotta e spinaci, Bio, 200 g Délices végétariens aux légumes et aux pommes de terre, Bio, 180 g

Mozzarella, Bio, 150 g


société 18 |

|

ingéniérie

| No 38, 16 septembre 2013 |

Migros Magazine |

Le pont des superlatifs

Le projet de la Poya à Fribourg, chantier du siècle pour la ville et le canton, entame sa dernière ligne droite. Reportage et rappel des autres grands travaux de Suisse romande.

I

l manque dix mètres. Voire un peu moins. En ce jeudi de septembre, le pont de la Poya est pratiquement d’un seul tenant. Le soleil, encore estival, illumine la cathédrale Saint-Nicolas et le vieux Fribourg. En automne 2014, la vieille ville sera libérée de son trafic de transit, de ses «25 000 véhicules passant quotidiennement, dépassant les limites de bruit et de qualité de l’air depuis des lustres», souligne Corinne Rebetez, responsable de la communication à la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions de l’Etat de Fribourg. Voilà le but principal du superbe ouvrage, qui, avec ses 196 mètres entre les

deux mâts, s’offre la plus grande portée centrale d’un pont haubané du pays: protéger le patrimoine historique du quartier du Bourg tout en améliorant la performance des transports publics urbains et régionaux.

Un rêve élaboré en 1959 déjà Quelque 211 millions de francs, pas mal de prouesses techniques et de psychologie face à telle ou telle mauvaise humeur citoyenne auront été nécessaires pour réaliser ce rêve que Fribourg caresse depuis…1959. Car il y a bien sûr, visible loin à la ronde, ce vaisseau blanc qui enjambe la

Le chantier suscite un grand intérêt: il accueille jusqu’à plus de 1000 visiteurs par mois (ici les aérations naturelles du tunnel).


|

société

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

|

ingéniérie | 19

Ailleurs en Romandie Genève

 Pour le rail transfrontalier beaucoup d’encre a coulé autour de la CeVA, la fameuse liaison ferroviaire qui permettra de rallier Cornavin à Annemasse, via la gare des eaux-Vives, en 20 minutes seulement à raison de six trains par heure. Côté suisse, le tracé majoritairement souterrain nécessite la construction de deux tunnels, de plusieurs tranchées couvertes ainsi que de deux ponts. Commencés en novembre 2011, les travaux s’étendent sur 14 kilomètres, contre 2 côté français. Fin prévue en 2017. Comme pour le pont de la poya, et comme souvent pour ces «chantiers du siècle», la réalisation a mis du temps: la première Convention franco-suisse pour une liaison entre Genève et Annemasse a été signée en… 1881. Alors que la première Convention tripartite (Confédération, CFF et canton) date de 1912.

Vaud

L’ouverture du pont de la Poya, prévue en automne 2014, libérera la vieille ville d’un important trafic.

Sarine à 70 mètres de hauteur avec tant de légèreté — une impression de finesse correspondant à la réalité, mais accentuée par des soubassements gris. «De loin, on ne voit que le blanc de la dalle en béton», explique Christophe Bressoud, le manager du projet. «Mais, souligne l’ingénieur responsable, l’ouvrage Poya ne se limite pas au pont, sa partie naturellement la plus visible et spectaculaire. Les deux tiers du projet sont sous terre.» Une fois devant, le visiteur («Jusqu’à 1000 personnes par mois», précise Corinne Rebetez, rappelant que l’ampleur de l’intérêt public a dépassé toutes les prévisions) s’aperçoit d’ailleurs que le pont n’est pas si long,

 Extension de la centrale de l’Hongrin Officiellement, cette augmentation de la puissance de pompage-turbinage de la centrale de l’Hongrin tient la corde dans le canton. mais les travaux de rénovation récurrents et l’entretien des tunnels et ponts de l’autoroute A9 qui traverse Lavaux – une succession des chantiers est annoncée chaque printemps-été jusqu’aux alentours de 2020 – pourraient lui voler la vedette. A l’Hongrin, depuis 2011, les Forces motrices Hongrin-Léman creusent une nouvelle caverne dans la montagne à côté de la centrale existante de Veytaux. Utilisant les mêmes infrastructures hydrauliques (barrage de l’Hongrin, puits et conduites forcées, prise d’eau dans le Léman), elle permettra d’accueillir deux nouveaux groupes de pompe-turbinage de 120 mW chacun, portant la puissance à disposition à 480 mW. L’étude de faisabilité date de 2007, l’obtention de la concession de 2010. La mise en service de la nouvelle centrale est prévue en 2015.

Jura

 La Transjurane On ne présente plus cette autoroute (A16) devant relier du nord au sud belcourt, dans le canton du Jura (et donc belfort, en France, grâce à une plate-forme douanière de quelques centaines de mètres) à bienne. 85 kilomètres de bitume achevés à près de 75% à

l’heure actuelle, une soixantaine de kilomètres étant déjà ouverts au trafic. Le reste sera progressivement mis en service pour une ouverture totale prévue d’ici à 2016. prochain tronçon à être inauguré: moutier-Court, le 5 novembre. Alors que les 8,8 kilomètres (dont 6 à quatre pistes) séparant bure de porrentruy ouest devraient ouvrir en août 2014, avec trois mois d’avance. budget global pour ces 84,8 kilomètres: 6,4 milliards de francs.

Valais

 Le grand chantier hydroélectrique «La future centrale Nant de Drance permettra d’assurer la sécurité d’approvisionnement du réseau électrique suisse, de même que celle du réseau ferroviaire des CFF», a souvent souligné michael Wider, président du Conseil d’administration des trois partenaires de ce grand projet qui réunit les CFF, les Forces motrices valaisannes (FmV) et la société anonyme Alpiq. La future centrale, à côté du barrage d’emosson, servira à fournir de l’énergie dite de réglage. Injectable en tout temps dans le réseau électrique, elle permet d’équilibrer l’énergie produite et consommée. sur les hauteurs de martigny, avec ses 52 mètres de hauteur et ses 190 mètres de longueur, la future centrale hydraulique du barrage d’emosson sera mise en service courant 2017. elle aura coûté 1,8 milliard et fournira, à plein régime, autant de courant qu’une centrale nucléaire: 900 mW.

Neuchâtel

 Un tunnel plus loin Du retard pour le tunnel de serrières: initialement prévue pour octobre, l’ouverture de ce tunnel d’évitement de la ville de Neuchâtel, chaînon manquant de l’autoroute A5 entre Yverdon-les-bains et la Neuveville, se fera en février 2014. Les mauvaises conditions météorologiques des deux derniers hivers seraient en cause. Commencés en 2008 du côté de la porte ouest de Neuchâtel, les travaux ont été budgétés à quelque 220 millions de francs. Il fallait ça pour ce tunnel de 800 mètres excavé dans des roches calcaires partiellement sous le niveau du lac. A noter que la première variante de l’évitement de serrières remonte à 1973. Ce ne sont pas moins de huit projets successifs qui ont été examinés par le Conseil d’etat comme par la Confédération.


société 20 |

|

ingéniérie

| No 38, 16 septembre 2013 |

Le pont en chiffres Longueur: 851,6 mètres Largeur du tablier: 19,25 mètres Hauteur moyenne au dessus de la Vallée de la Sarine: 70 mètres Portée centrale (entre les deux piliers) de l’ouvrage: 196 mètres, record suisse Hauteur totale des deux mâts: 90 et 110 mètres Coffrage: 38 700 m2 Béton: 16 000 m3 Ancrage: 720 pièces Haubans: 177 tonnes Structure métallique: 3530 tonnes

beaucoup moins que la vue lointaine de l’ouvrage ne le laisse supposer, en tout cas: 852 mètres. Alors que la longueur totale du projet, elle, avoisine les 2800 mètres. Car, côté route de Morat et patinoire de Saint-Léonard, l’accès se fera par la voie souterraine construite pour l’occasion. Idem pour le tunnel passant sous la ligne CFF Fribourg-Berne. Christophe Bressoud parle de quelque 250 000 m3 de matériaux à excaver. «Il y a donc ce double franchissement de lignes CFF, précise Corinne Rebetez, dont l’axe Genève – Saint-Gall, sur le- Corinne Rebetez quel il a fallu garantir que les trains puissent continuer à rouler à une vitesse minimale de 100 km/h. Tout en creusant une chaussée de 10 mètres de large sous terre et en maintenant la possibilité de circuler en surface. Un vrai défi technique et logistique!»

«Le projet représente un vrai défi technique et logistique»

Un million de francs est investi chaque semaine

Avec 196 mètres entre ses deux mâts, l’édifice fribourgeois s’offre la plus grande portée centrale d’un pont haubané de Suisse.

L’ouvrage ne se limite pas au pont. Les deux tiers du projet sont sous terre.

Migros Magazine |

Le 5 septembre a representé une date clef dans l’avancement des travaux. D’abord parce que ceux-ci ont débuté il y a cinq ans presque jour pour jour. Ensuite parce que l’ouverture du tracé de la Poya – pont et tunnels – est prévue à l’automne 2014. Quand on sait que les premières idées de traversée de la Sarine datent de 1959, que le concours d’ingénieurs a été organisé par la ville en 1989 (avant que le canton ne reprenne le projet à son compte 7 ans plus tard) et que le sujet a triomphé en votation populaire en 2006, il n’est pas exagéré de parler de projet du siècle pour Fribourg. Et ce n’est pas un dépassement de budget d’environ 17% (211 millions de francs selon les dernières estimations contre 120 millions présentés au peuple en 2006, mais «qui ne comprenait alors par la galerie souterraine, qui a fait l’objet d’un crédit additionnel au Grand Conseil», relève Corinne Rebetez, qui précise qu’il manque environ 30 millions pour boucler le budget) ni la grogne d’une minorité du politique et de la population concernant la fermeture simultanée à la circulation du pont de Zähringen (d’ailleurs partie intégrante du projet dès le départ) qui empêcheront cette impatience de grandir. «Actuellement, un million de francs est investi chaque semaine. Ça ne donne pas trop envie de traîner», reconnaît en souriant Corinne Rebetez. Texte: Pierre Léderrey Photos: Laurent de Senarclens


MAINTENANT AV EC

1 DES 13

SURPRISES «schtroumpf s 2»!

Nous faisons tout pour produire les meillevres chips.

LES PROS DES CHIPS

Zweifel est en vente à votre Migros


SOCIÉTÉ 22 |

|

PORTRAIT

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Le peintre du temps et des lumières

Il allume les villes et s’amuse avec les toiles. Muma, artiste à la fois engagé et farceur, est un talent à redécouvrir. Le temps d’une expo à Lausanne.

O

n le connaît surtout pour ses installations de bougies en plein cœur des villes. Ces milliers de lumières qu’il sème sur le pavé, à Barcelone, Vallauris, Lausanne, et là, cet été encore, à Cernier (NE). Mais Josep Maria Soler, plus connu sous le nom de Muma, est un artiste solaire à plus d’un titre. Solaire par les feux silencieux qu’il allume bien sûr, mais aussi par sa peinture pleine de malice et surtout par son regard, aussi pétillant que son sourire. Installé dans dans la verdure lausannoise, l’artiste catalan, 56 ans, fait partie de ces gens habités, qui vous accueillent comme une aubaine. Pots de peinture, dessins d’enfant sur les murs, thé mandarin. Posées sur le sol, une cinquantaine de toiles qu’il exposera à la Galerie de l’Univers à Lausanne. Car il tient aussi le pinceau, Muma. Il peint comme il pense. Un mélange de spontanéité à la Pollock, fouillis d’arbres et de points, taches qui explosent en bouquets où perce souvent la lumière. Et de graphisme maîtrisé, détaché, où s’invitent des silhouettes connues: Alberto Giacometti, Robert Walser ou Nietzsche…

«Je fais du nomadisme artistique. Je n’ai pas de style particulier, mais une attitude qui se renouvelle en permanence. On ne peut plus rien inventer, alors je joue avec ce qui est.» Avec malice et ironie, comme le soulignent ses titres, trouvés toujours à la fin de l’œuvre. Ascension hivernale au Mondrian pour une toile quadrillée noire et blanche avec son personnage esseulé. Ou Le Robinson post-moderne avec son Freitag, être perdu dans une immensité pâle, qui dit si bien la solitude contemporaine malgré tous les gadgets de la technologie. «La peinture est mon jardin secret, c’est un endroit où toute mon intimité galope. Je suis un penseur d’images philosophiques.»

Une petite famille virtuelle et drôle Conscience du temps qui passe. Chaque tableau a son agenda, série de dates auxquelles l’artiste y a travaillé, et ses signatures. Ne cherchez plus Muma, mais Croûton l’Ancien, Signa Tura ou R. Tartamutt… «Ce sont mes assistants virtuels, comme une petite famille autour de moi, qui m’aide à supporter la pénibilité du métier.»

«Je me suis senti tellement dans le monde, moi qui étais une balle perdue.»

A la fois dedans et dehors, puisqu’il est artiste et historien d’art en même temps. Distant et totalement impliqué, avec ce regard critique forgé dans l’enfance déjà: la dictature franquiste, scènes de rue, manifestations réprimées, abus de pouvoir. «Ça m’a donné une attitude face à la vie. Je suis devenu engagé, sensible, méfiant face aux autorités. Je lis énormément les journaux, mais d’une façon particulière, entre les lignes, pour savoir ce qui n’est pas dit.» Petit, au milieu de ses dix frères et sœurs, il rêve beaucoup, mais ne voit pas à quoi il aurait pu servir dans ce monde. «Peut-être que je suis devenu artiste par élimination.» S’essaie d’abord à la musique, mais ce «têtu acharné, pas doué du tout», finit par laisser tomber l’orchestre pour partir seul sur son vélo de Barcelone jusqu’à Katmandou. Il a 27 ans et besoin de faire le point dans sa tête. Alors, il pédale 125 km par jour, cheveux au vent. Finit par atterrir à Pokhara, au Népal, en plein festival hindouiste. Première rencontre avec les bougies, déposées partout dans cette ville en friche. «Je me suis senti tellement dans le monde, moi qui étais une balle perdue.»

Une ville illuminée

«En avril 2009, j’ai illuminé Barcelone. Comme cette ville a été une puissance maritime jusqu’en 1500, j’ai voulu faire entrer la mer dans la cité. D’où le titre du projet: «Allumons la mer!» Pour le dessin au sol, j’ai

repris le mouvement de Gaudi, ces espèces de vagues asymétriques. A l’arrivée: 119 000 bougies, 1100 volontaires et un énorme succès.»

Une œuvre clé

«Un tableau, c’est une relation de réciprocité: c’est lui qui nous sollicite. Il faut être capable de détecter le moment où le tableau a tout dit et savoir s’arrêter à temps. J’en rate encore

beaucoup, alors j’efface, je ponce tout et je recommence. Mais j’aime beaucoup «Et pourtant il neige!» Il est fait de plusieurs couches: couleurs vives, filtre, personnage et neige. L’œil ne peut pas tout regarder en même temps. C’est une peinture philosophique, avec des allusions à Nietzsche, Giacometti

et moi là-dedans en train d’errer dans ce paysage des Grisons.»

Un clin d’œil

«Comme je savais que je ne serais jamais invité à Art Basel, je me suis fait ma petite foire à moi. D’où cette série de toiles et de

cubes M-Budget, présentés à Genève en 2010. Dans un esprit dadaïste, j’ai construit et peint ces plots de façon hyperréaliste, représentant des produits typiquement suisses, savon, mouchoirs, papier de toilette... L’idée malicieuse était de les proposer aux adultes pour qu’ils puissent faire leurs propres sculptures.»

Photos: Christophe Chammartin-Rezo

SES ŒUVRES


|

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

société

|

Portrait | 23

Muma: «Je fais du nomadisme artistique. Je n’ai pas de style artistique mais une attitude qui se renouvelle en permanence.»

De ces seize mois de voyage, il revient, réconcilié avec lui-même et enrichi d’une épouse, rencontrée en Suisse. S’installe à Lausanne. Publie un livre et réalise qu’il n’a pas les moyens intellectuels de ce qu’il veut dire. «Je ne pouvais plus être un dilettante, surtout de la pensée.» Il s’inscrit à l’Ecole d’art à Lausanne, passe sa licence en Lettres à l’Université. Et prend conscience de sa vocation d’artiste. «Les arts visuels m’ont semblé immédiatement naturels. Une mauvaise note s’entend tout de suite, alors qu’un trait de crayon à côté peut être très beau. En peinture, la maladresse devient un atout.»

Une démonstration pacifique et silencieuse Mais il n’a pas oublié les bougies. La flamme de Pokhara resurgit en 2003, quelques mois après le naufrage du pétrolier «Prestige» et durant la guerre en Irak. Muma allume alors sa première ville, après un an de préparation: ce sera Gérone, en Espagne. «Je ne voulais pas d’un manifeste intellectuel, mais une démonstration pacifique et silencieuse de démocratie directe dans la rue.» Oui, ses «sculptures sociales» sont une forme de réflexion contemporaine, une façon d’exprimer l’indignation, et dont l’énergie humaine est le matériau principal. Une façon aussi de créer un sentiment d’appartenance autour du feu, «cette technique vieille de 400 000 ans, qui vibre avec le vent et nous parle de notre fragilité.» Bougies, coups de pinceau, traits d’esprit. Il embrasse tout, s’amuse d’un rien et continue de «cracher sur la tête chauve des crétins». Avec élégance. «Je dis toutes les bêtises que j’ai envie de dire. Plus j’avance et plus je suis un enfant!» Texte: Patricia Brambilla

Muma, «Peintures et dessins», Galerie de l’Univers, Lausanne, jusqu’au 12 octobre. Infos sur www.galerieunivers.com


société 24 |

|

environnement

| No 38, 16 septembre 2013 |

migros magazine |

Et si on se la jouait écolo? Apprendre en s’amusant. C’est le défi que se sont donné les «serious games», des jeux vidéo à visée clairement pédagogique. Un phénomène qui touche pleinement le domaine de l’écologie. Décryptage.

L

’écologie ça s’apprend. Pas seulement sur les bancs d’école, en lisant des revues spécialisées ou en explorant des parcs naturels. Un nouvel outil à la mode aujourd’hui pour sensibiliser aux enjeux environnementaux, c’est le jeu vidéo. Il y a d’abord les logiciels qui sont conçus tout spécialement pour apprendre les bons gestes aux citoyens ou pour les rendre attentifs aux défis environnementaux. On les classe dans la catégorie des «serious games», les jeux sérieux, avec tous ces autres jeux qui sont conçus selon une visée clairement pédagogique. Sérieux… mais pas trop quand même si on veut leur assurer un large succès. «On démarre sa console parce qu’on aime jouer, explique Maurizio Rigamonti, qui enseigne la programmation de jeux vidéo aux étudiants en informatique de l’Université de Fribourg. Sans quoi, on se lasse très rapidement… C’est tout le défi des «serious games», garder un aspect ludique tout en se voulant pédagogique». Et si le logiciel est assez «fun», il pourrait même attirer un public peu préoccupé généralement par l’écologie. «Un jeu qui est déjà vendu comme éducatif passera à côté des trois quarts des amateurs de jeux vidéo, met en garde Thomas Crausaz, responsable et fonda-

teur de la section Game of Art à l’Ecole professionnelle des arts contemporains à Saxon. Il est plus efficace alors de les attirer de manière indirecte. En mettant en avant le plaisir que pourra procurer le jeu mais aussi la qualité de sa réalisation.»

Faire vivre au joueur une véritable expérience Sans oublier également de penser le jeu en termes d’histoires. «Souvent les «serious games» n’attirent qu’un public restreint parce qu’ils ne possèdent pas de véritable scénario, regrette Maurizio Rigamonti. Le but est de faire vivre au

joueur une véritable expérience. De manière à ce que les heures passées sur sa console puisent faire partie de son vécu personnel.» Et c’est ainsi que le public pourra ressentir des émotions… «Imaginez un film qui ne serait qu’une longue liste d’informations, explique Thomas Crausat. A la fin de la séance, le public n’en retiendrait que quelques unes. Les jeux vidéo fonctionnent de la même manière. Pour interpeller les joueurs, il faut faire appel à leurs émotions.» Des critères que respectent à la lettre les titres qui se classent en tête des ventes. Des jeux dans lesquels on retrouve d’ailleurs fréquemment des


|

société

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

|

environneMent | 25

Illustration: Christian Lindemann

Notre sélection de trois jeux écolo  Fate of the world: «La science, la politique, la destruction: tout est vrai, et c’est effrayant!». C’est ce qu’on peut lire sur le site web du jeu édité par red remption qui simule les impacts environnementaux et sociaux qu’entraîneront les changements climatiques ces 200 prochaines années. Aux commandes d’une organisation internationale fictive, vous aurez pour mission de résoudre ces crises en usant de diplomatie, d’opérations clandestines et d’innovations technologiques. (En anglais, disponible sur PC et Mac en téléchargement, Fr. 18.-)

 Clim’Way: Le nom et le concept de ce jeu s’inspire du célèbre «sim City», mais en se basant, lui, sur une approche plus clairement pédagogique. La situation de départ est celle d’une ville contemporaine pour laquelle il s’agira de repenser sa consommation d’énergie et ses rejets de gaz à effet de serre pour les 50 prochaines années. saurez-vous tenir vos objectifs? (Jeu gratuit pour PC et Mac en ligne: climcity.capsciences.net)

 Flower: L’environnement est trop souvent relégué à l’arrière-plan dans les jeux vidéo. Dans «Flower» il tient le rôle principal puisque vous serez amené à incarner un personnage plutôt atypique: le vent. Appuyez sur n’importe quelle touche pour souffler dans la direction souhaitée et déplacer des pétales de fleurs. Libre à vous alors d’explorer le magnifique univers et d’interagir avec lui. Un jeu plus poétique que pédagogique, mais qui promet des images de toute beauté. Disponible uniquement sur Play Station Network, Fr. 10.55


DOUCEURS AUTOMNALES. 30%

2.90 au lieu de 4.20

Chaussons aux poires, Bio 150 g

2.65 au lieu de 3.45

1.90 au lieu de 2.40

Tous les biscuits en rouleaux à partir de 2 paquets, –.80 de moins l’un, p. ex. biscuits à l’épeautre et aux raisins, Bio, 260 g

3.70

Crème Valflora en bombe sans sucre 250 g

1.90

Confitures Extra en lot de 2 framboise, fraise ou orange amère, p. ex. marmelade à l’orange amère, 2 x 500 g

3.90

Morceaux de pommes séchées M-Classic 250 g

OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 23.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Tous les produits aux marrons et aux choux de Bruxelles surgelés, 20% de réduction, p. ex. purée de marrons, Bio, 250 g

2.–

Coques de meringues 107 g


|

société

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

thèmes écologiques en toile de fond. Parfois même sans qu’on s’en aperçoive. «C’est souvent le cas des productions asiatiques, rend attentif Thomas Crausaz. Dans la culture japonaise par exemple, les éléments naturels sont dotés d’âmes. La Terre possède ainsi un esprit et les hommes sont donc considérés comme ses protecteurs.» C’est le cas notamment du très célèbre «Final Fantasy» sur PlayStation. Un des plus gros succès de la dernière décennie, même si le but du jeu consiste à sauver la planète d’un désastre écologique. Mais peut-on considérer ces nouveaux outils pédagogiques comme plus efficaces par rapport à d’autres supports médiatiques? «Le jeu vidéo est par nature interactif, indique Thomas Crausaz. Il permet de créer une simulation, où le joueur est invité à se mettre dans la peau d’un personnage. Un procédé qui a l’avantage de le concerner davantage.» De belles qualités, certes, mais qui ne promettent pas de bons résultats chez tout le monde... «Cela dépend beaucoup

«On n’a pas fini de nous en mettre plein les yeux» Thomas Crausaz

de la personne que l’on vise, nuance Niels Weber, psychologue spécialisé en jeux vidéo et hyperconnectivité. Si certains sont plutôt sensibles aux images, d’autres sont davantage touchés par les paroles. Prenons l’exemple du cinéma. Longtemps on a considéré les spectateurs d’un film comme des récepteurs passifs, qui obtenaient tous le même message. Mais on avait tort! On reçoit tous un film d’une autre manière et on en tire donc des interprétations différentes.»

Un jeu écolo en ligne de Pro natura Du côté des organisations écologiques, tous les nouveaux outils pédagogiques sont les bienvenus s’ils peuvent permettre d’attirer l’attention d’un nouveau public. Pro Natura par exemple a mis au point un petit jeu en ligne dans le but de sensibiliser les plus jeunes à la pollution des cours d’eau*. Une expérience que l’association préfère pourtant ne pas reconduire. «Il faut réunir beaucoup de compétences diff��rentes pour réaliser un jeu

|

environneMent | 27

de qualité, explique Dolores Ferrari, à la tête de la division éducation de Pro Natura. Je suis certaine de l’efficacité de ces nouveaux outils pédagogiques… Mais aucune technologie ne remplacera jamais le lien direct entre l’homme et la nature. C’est sur ce principe que repose la pédagogie chez Pro Natura.» Les «serious games» ont-ils donc un avenir? «Chaque produit culturel est un miroir de notre société, estime Maurizio Rigamonti. Depuis quelques années, les thèmes écologiques sont bien plus présents sur tous les types de médias. Nul doute donc que les jeux vidéo suivront également cette tendance.» Avec des résultats, peut-être encore bien plus probants qu’aujourd’hui. «L’interaction est encore exploitée de manière basique dans les jeux vidéo, renchérit Thomas Crausaz. C’est un média qui n’est encore qu’au stade de l’enfance. On n’a pas fini de nous en mettre plein les yeux!» Texte: Alexandre Willemin

*www.liberez-nos-rivieres.ch

Publicité

COMMENCEZ VOTRE HISTOIRE DÈS MAINTENANT Un bracelet PANDORA original et un charm en argent sterling pour

CHF 89*

* Prix original: bracelet CHF 75, charm jusqu’à CHF 35.

Trouvez l’inspiration et constituez votre propre bracelet prêt-à-porter à l’adresse www.pandora.net

Genève: Centres commerciaux Balexert, Cornavin Les Cygnes Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, MMM Romanel, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centres commerciaux Forum des Alpes Châteauneuf, Métropole Sion


Publireportage

Des soins dentaires du plus haut niveau.

Ulrich P. Saxer, parodontologue au centre de prophylaxie de Zurich, professeur à l’université de Zurich et fondateur de la première école d’hygiène dentaire privée en Suisse (www.prophylaxezentrum.ch). Professeur Saxer, qu’est-ce que la parodontite et comment apparaît-elle? La parodontite est une inflammation chronique provoquée par des bactéries spécifiques. Si celles-ci pénètrent dans la gencive et/ou sont présentes dans les poches gingivales, elles peuvent entraîner des dégâts tout autour des dents. On nomme ce phénomène la parodontite destructrice. Comment reconnaître que l’on souffre d’une inflammation dangereuse de la gencive (gingivite)? Comme la gencive est déjà rougeâtre par nature et que son inflammation se traduit simplement par une coloration d’un rouge différent, il n’est pas aisé d’évaluer si l’on est en présence d’une inflammation sérieuse. Si toutefois on constate un saignement au niveau des gencives, il s’agit là d’un signal d’alarme à prendre au sérieux. Le dentiste ou l’hygiéniste dentaire

peut, grâce à des mesures simples, identifier l’apparition d’une parodontite dès les premiers signes. Quelles sont les suites d’une telle inflammation si l’on néglige de la traiter? Cela commence tout d’abord par une lente dégradation de l’os qui passe inaperçue. En effet, comme la gencive est enflammée et gonflée, la dégradation de l’os est rarement visible. Lorsque la gencive commence à se rétracter, la dégradation est déjà très avancée. Que peut-on faire lorsque l’on diagnostique une gingivite, quels produits trouve-t-on sur le marché pour lutter contre cette affection? On peut contrôler ce problème avec l’aide d’une hygiéniste dentaire et éventuellement d’un dentiste. Toutefois, dans un premier temps, il est primordial d’améliorer l’utilisation des produits d’hygiène habituels (brosse à dents, dentifrice). Le bon choix de la brosse à dents et surtout du dentifrice joue déjà un rôle important.

Désormais avec ex trait de rhizome de Curcuma Xanthorrhiza

sen t: Par tici pez dès à pré

IDA DOTÉ DE PRIX GR AND CONCOURS CAND PLUS D’UNE VALEUR TOTALE DE .– DE FR. 7500 asin Migros Candida de votre mag Par ticipation au stand ida.ch et sur le site ww w.cand

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour le choix du dentifrice? Un dentifrice doit tout d’abord avoir un bon effet nettoyant. Il existe ensuite la possibilité de choisir un dentifrice contenant des substance entravant l’action des bactéries. Quelles sont donc ces substances? Outre divers sels, certaines huiles essentielles ont montré un effet positif sur la gencive. L’extrait de rhizome de Curcuma Xanthorrhiza est très efficace sur les gencives. L’action anti-inflammatoire est très importante, pour une bonne raison: lorsque la gencive est enflammée, il est absolument nécessaire de bien nettoyer cette partie, or comme elle est douloureuse, on a tendance à l’éviter lors du brossage. Ce comportement ne fait malheureusement qu’aggraver le problème. Information: le curcuma est une plante de la famille des zingibéracées. Possédant de multiples qualités thérapeutiques, il est employé dans de nombreux aliments. L’extrait de Curcuma Xanthorrhiza, obtenu délicatement par extraction au CO2, contient 75 à 90% d’huiles essentielles dont les principaux composants sont l’ar-curcumène, le béta-curcumène et le xanthorrhizol. Qu’en est-il de la chlorhexidine? La chlorhexidine est un antiseptique bactéricide à large spectre. Ses effets secondaires ne sont toutefois pas négligeables. S’ils ne sont pas graves sur le plan médical, ils peuvent poser problème sur le plan esthétique. Outre une altération du goût, la chlorhexidine peut provoquer une coloration des dents.

Avec Candida, profitez de conseils gratuits prodigués par une personne formée en hygiène dentaire et prophylaxie. Les magasins Migros suivants sont à votre disposition: Mardi 19.9 – samedi 21.9: Croset, Ecublens, Eplatures, Balexert Genève, Lancy-Onex, Terreaux Métropole, Lausanne, Romont, Sion Métropole, Viège Supermarché, Yverdon Métropole Jeudi 26.9 – samedi 28.9: Chablais Centre, Aigle, Avry, Brigue, Vibert Carouge, Cernier, Crissier, Martigny Manoir, Nyon La Combe, Vevey Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.candida.ch


33% DE RÉDUCTION.

33%

2.60 au lieu de 3.90

Dentifrice Candida White Micro-Crystals 75 ml

33%

3.35 au lieu de 5.–

Solution buccodentaire Candida Parodin 400 ml

33%

1.95 au lieu de 2.95

Dentifrice Candida Peppermint 125 ml

33%

3.25 au lieu de 4.90

Pastilles nettoyantes à 2 couches pour prothèses dentaires Candida Duo-Activ 66 pièces

33%

3.95 au lieu de 5.90

Brossettes interdentaires Candida Mini (2 mm) 10 pièces

SUR TOUT L’ASSORTIMENT CANDIDA (EXCEPTÉ LES EMBALLAGES MULTIPLES). OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 30.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


chronique 30 |

| No 38, 16 septembre 2013 |

Migros Magazine |

iMpulsion

Senior en barre Breaking news: le mois prochain se tiennent les premières «Journées Connect Seniors» à Morges. En fait, il s’agit d’une appellation polie et moderne pour dire que c’est un salon du vieux. Et il y a plein de sponsors, des personnalités, des politiques qui vont venir, on voit qui a le pouvoir et l’argent dans ce pays. Essayez donc d’organiser un salon du jeune, qu’on rigole. Mais bon, le plus marrant dans l’histoire, c’est que cela s’adresse aux gens à partir de 50 ans. Haha, c’est con, j’en ai 48 et demi. J’aurais pourtant adoré m’initier au nordic walking, vérifier mes réflexes au volant, apprendre à décourager les cambrioleurs et tout savoir sur le 2e pilier (non, ça, finalement je préfère pas). J’adore parce qu’on essaie de faire croire aux gens qu’ils sont toujours hyper jeunes, mais on ne leur parle que des trucs de vieux: prévoyance, succession, plantes médicinales et jamais de la fête du slip ou des sports extrêmes.

Martina Chyba, journaliste et productrice à la RTS

C’est comme dans les magazines, on vous montre des créatures mutantes et photoshoppées, qui vous expliquent que la vie commence à 50 ans, qu’elles n’ont jamais été aussi belles et bien dans leur peau et patati et patata. D’abord, généralement, elles étaient déjà belles à la

naissance, ce qui constitue un avantage indéniable. Ensuite, elles ont plus de travaux sur elles que le tronçon d’autoroute Berne-Zurich. Enfin elles ont souvent quelques sous de côté, ce qui leur évite une vie à trimer au bureau ou derrière une caisse enregistreuse, à courir à la crèche tous les soirs, à se lever la nuit, à faire le ménage et les courses et toutes les joyeusetés qui font que nous, les femmes, sommes si en forme à l’aube de cette fameuse cinquantaine quand arrivent en plus les réjouissances de la ménopause.

«Elles ont plus de travaux sur elles que le tronçon d’autoroute Berne-Zurich.» C’est vite vu, le jour de ses 50 ans, ma copine Isa a reçu dans sa boîte aux lettres une proposition d’abonnement pour Générations et un bon pour une mammographie. Joyeux anniversaire!!! Bon, les mecs sont un peu mieux lotis. Mais cette période marque quand même la date de leur premier TR. Qui est une appellation polie et moderne pour dire toucher rectal, c’est mon ostéo qui m’a expliqué. Pfff, encore dix-huit mois à attendre tout ça. Ça va être long.

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Publicité

Djerba 1 semaine CHF

uteles offres. n i M t L a s s nouvel r Toujou

s de

Tenerife 1 semaine CHF 795.– avant 965.–

Fiesta Hotel Playa Paraiso Costa Adeje Double avec demi-pension.

HHH

De Genève à Tenerife avec Travel Service le lu 30.9, 7.10.13

HM K TFS PARFLO 2221

Au de p dé art e Genèv

Grande Canarie 1 semaine CHF 895.– avant 1215.– Apparthôtel Playa del Inglés Playa del Inglés Appartement 2–4 personnes avec demi-pension.

HHHi

De Genève à la Grande Canarie avec Travel Service le ve 4, 11.10.13 HM K LPA APAING 0429

695.– avant 945.–

Rhodes 1 semaine CHF

695.– avant 894.–

Cos 1 semaine CHF

795.– avant 955.–

Miramar Djerba Palace H B B B Djerba Double avec demi-pension.

Hôtel Pegasos B H H i Faliraki Double avec petit déjeuner.

Hôtel Dimitra Beach Psalidi Double tout compris.

De Genève à Djerba avec Tunisair le me/sa/di 18., 21., 25., 28., 29.9., 2.*, 6.10.13*

De Genève à Rhodes avec Travel Service le sa 28.9*, 5**, 12*, 19.10.13

De Genève à Cos avec Travel Service le di 29.9, 13, 20.10.13

HHHH

* supplément CHF 100.–

* supplément CHF 150.– ** supplément CHF 200.–

HM K DJE MIRDJE 0112

HM K RHO PEGASO 1201

HM K KGS DIMBEA 0114

Crète

Chypre

Tenerife 1 semaine CHF 1245.– avant 1601.–

1 semaine CHF

995.– avant 1245.–

1 semaine CHF

995.– avant 1439.–

Dias Solimar Hotel H H B Rethymnon Double tout compris.

Napa Plaza H H H H Ayia Napa Double Superior avec petit déjeuner.

Jardin Tropical H H H H i Costa Adeje Double avec petit déjeuner.

De Genève à Héraklion avec Travel Service le sa 28.9.13

De Genève à Larnaca avec Travel Service le di 29.9, 6.10.13

De Genève à Tenerife avec Travel Service le lu 30.9, 7.10.13

HM K HER DIASOL 0222

HM K LCA NAPPLA 5072

HM K TFS JARTRO 0312

Prix en CHF par personne si 2 personnes en double avec taxes d’aéroport et de sécurité et supplément carburant. Réductions enfants: 20% 2–12 ans (taxes et supplément carburant en sus). Prestations: vol aller– retour en classe économique, transferts, logement et repas selon offre, assistance. Non compris: assurance multirisque de CHF 33 à CHF 98.– et taxe forfaitaire éventuelle de votre agence de voyages. Nombre de places limité. Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de MTCH SA. Prix au 16.9.2013.

Réservez de suite! 0848 82 11 11, www.hotelplan.ch ou auprès de votre agence de voyages.


Savourez du beurre suisse et choisissez votre cadeau! Co llec t et c code ionne s cad hoisis -barr z les eau sez es exc vot lus re if!

Parapluie «Dame Tartine» pour égayer les jours de pluie Poignée ergonomique et mécanisme d’ouverture automatique. Argenté à l’extérieur, ce parapluie révèle un charmant motif lorsque vous l’ouvrez. Dimensions ouvert: env. 100 cm.

Sacoche «Dame Tartine» pour le bureau, l’école ou les loisirs Deux poignées et une bandoulière ajustable. Ce sac en bâche (tarpaulin) comporte plusieurs poches pratiques à l’intérieur. Motif «Dame Tartine» sur le devant. Dimensions: env. 40×30×10 cm.

Pour en savoir plus sur les emballages de beurre concernés: www.beurre.ch ou 031 359 57 00.

✁ Le bon goût récompensé! Savourez au moins 2 kilos de produits beurriers suisses (beurre de choix, beurre de cuisine, beurre à rôtir ou crème à rôtir/produits allégés exclus). Découpez, lavez et collectionnez les codes-barres (p. ex. 10×200 10 × 200 g), puis retournez-les accompagnés du talon ci-dessous dûment rempli à: Swissmilk/Producteurs Swissmilk / Producteurs Suisses de Lait PSL, «Promotion beurre», Case postale, 3024 Berne. Date limite d’envoi: le 31 octobre 2013. Madame

Cochez la prime souhaitée:

Monsieur

Prénom

Nom

Adresse

NPA/localité

Courriel Y a-t-il des enfants dans votre foyer?

Année de naissance Oui

Non

343 109 204

Parapluie

Sacoche

Conditions de participation: Date limite d’envoi: le 31 octobre 2013. Les formulaires envoyés après cette date ne seront plus pris en considération. Peut profiter de cette offre toute personne domiciliée en Suisse. Une seule prime par foyer. Offre valable dans la limite des stocks disponibles. Seuls les codes-barres originaux de produits beurriers suisses d’un poids total d’au moins 2 kilos (p. ex. 20 × 100 g; 10 × 100 g et 5 × 200 g; 2 × 450 g et 11 × 100 g) sont acceptés. Sont admis les codes-barres d’emballages de 100 g au minimum de produits beurriers fabriqués en Suisse exclusivement. Les codes-barres de produits allégés sont exclus. Par définition, un produit beurrier contient 82 % de matière grasse lactique. La prime choisie sera expédiée aussi rapidement que possible, mais sans garantie quant à la date de livraison. Swissmilk / La Fédération des PSL se réserve le droit d’envoyer une autre prime similaire. La prime ne sera pas convertie en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée. Tout recours juridique est exclu. Les participants acceptent que la Fédération des PSL et ses partenaires utilisent éventuellement les données à des fins de marketing. Le respect de la confidentialité est garanti.


ENTRETIEN 32 |

|

EDWIGE ANTIER

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

«Les meilleurs écoliers sont ceux qui regardent le moins la télévision»

Troubles de la concentration, agitation, incapacité à s’atteler à une tâche. Les enfants d’aujourd’hui ont parfois du mal à rassembler leurs neurones. Mal du siècle? L’éclairage d’Edwige Antier, pédiatre.

n? De quoi parle-t-o bert Laffont:

aux Ed. Ro Vient de paraître r», par nt à se concentre «J’aide mon enfa tour le ouvrage qui fait Edwige Antier. Un s, ion lut causes, ses so du problème: ses es iqu at pr s ice ent d’exerc avec un complém en ue aq ch de il le prof pour comprendre mettre concentration. A sa r ue uq éd fant et s. tous les parent entre les mains de

Vous dites que les troubles de la concentration sont le nouveau mal du siècle. Est-ce aussi grave que cela?

Oui, j’ai beaucoup de parents qui viennent consulter pour cette raison, parce que, eux et leurs enfants, sont malheureux. Les troubles de la concentration ont des conséquences sur tout le cursus scolaire, cela gêne les apprentissages, le comportement et la socialisation. Et si l’on met le couvercle dessus, les effets resurgissent à l’adolescence, par la marginalisation, une dépression ou une fuite dans les drogues. Plus de 10% des élèves auraient des troubles de l’attention. Comment expliquez-vous ce phénomène?

Je pense que ce chiffre est largement sous-estimé. Ces 10% sont ceux pour lesquels on a identifié le problème. Il y a une réelle augmentation des cas, parce que nos modes de vie ont changé, avec une accélération des rythmes sociaux et parentaux qui entraînent un bombardement d’informations que le cerveau en

développement a du mal à gérer. Les parents ont souvent une vie trépidante, qui ne laisse pas beaucoup de place aux échanges calmes avec le tout-petit. De même, les enfants sont beaucoup en collectivité, où il y a du bruit, des interruptions dans la pensée et dans le déroulement de l’action. Ce mode d’éducation contemporain ne favorise pas la concentration. Vous prônez le dépistage précoce, mais quels sont les signaux d’alerte?

La deuxième année est une période clé. C’est à cet âge-là que certains petits se concentrent sur un imagier, alors que d’autres tournent les pages avant même que vous ayez désigné les images, descendent du fauteuil sans écouter le livre ou préfèrent courir plutôt que se raconter des histoires avec leurs jouets… Les mamans s’en aperçoivent très bien. Il est important alors de s’occuper de cet enfant agité, de passer des moments seul avec lui, au calme, de l’accompagner dans le jeu en mettant des mots sur ce qu’il fait. Il faut l’intéresser à ce que dit l’adulte, exercer son attention, et c’est alors que ses circuits neuronaux se connectent. Car la concentration n’est pas naturelle, elle ne va pas se développer toute seule. Y’a-t-il un profil d’enfants à risques?

Les seconds de fratrie, clairement. Parce que souvent le premier enfant a été très sollicité par les parents, alors que le second mène sa vie ou joue beaucoup avec l’aîné. De même, les garçons sont plus touchés que les filles. Pas pour des raisons de constitution, mais parce que les femmes, mamans ou éducatrices,

parlent instinctivement davantage aux filles qu’aux garçons. Ceux-ci sont donc moins amenés vers la communication, l’interaction du langage et développent plus facilement des troubles de la concentration. Qu’est-ce qui se passe dans le cerveau d’un enfant qui n’arrive pas à se concentrer?

On connaît mieux aujourd’hui l’organisation du cerveau. On sait que le bébé a tout son capital de neurones à vingt semaines de grossesse. Ensuite, les neurones vont se distribuer dans leurs zones d’attribution, le langage, la motricité, la vue, l’ouïe… Quand le bébé naît, tous ses réseaux vont se connecter de façon plus ou moins riche selon les informations que l’on va lui apporter. Le nouveau-né est en stratégie de recherche, et son cerveau se développe tellement vite qu’il se plisse, qu’il explose de volume au cours de la première année. Or, le circuit du langage est ce qui facilite la concentration. Celle-ci est vraiment dépendante du lexique des trois premières années. D’où l’importance de nourrir le cerveau de l’enfant dans cette période-là. Quand les circuits du langage, la connexion entre les mots entendus, la formalisation d’une pensée se font difficilement, l’énergie se dérive alors dans les jambes, l’agitation physique. L’enfant devient intrépide, cascadeur… Quelles sont les erreurs les plus fréquentes que les parents commettent dans ce genre de situation?

Ils s’agacent, grondent le petit pour les bêtises, intiment au grand l’ordre de se concentrer, ce qu’il ne peut pas décider par sa seule volonté. Tout ça ne lui donne


|

Migros Magazine | No 38, 16 sEPtEmbrE 2013 |

entretien

|

edwige antier | 33

Bio express

Edwige Antier, pédiatre et auteure de «J’aide mon enfant à se concentrer.»

 Edwige Antier, pédiatre et diplômée de psychopathologie depuis quarante-deux ans, a grandi au Vietnam, en Nouvelle-Calédonie, puis à Paris. A écrit une vingtaine de livres, dont les best-sellers, «Attendre mon enfant aujourd’hui» et «Elever mon enfant aujourd’hui», qui sont devenus des incontournables de la pédagogie.  De 1987 à 2006, a tenu une chronique sur France Info et produit l’émission «Enfance» sur France Inter.  De 2009 à 2012, est nommée députée de Paris à l’Assemblée nationale, à la commission des affaires sociales.  A 70 ans, elle continue d’exercer dans son cabinet parisien, supervise encore des équipes de crèche dans toute la France et répond aux questions de parents sur son site internet www.edwigeantier.org


RÉSOUT TOUS VOS PROBLÈMES DE LAVAGE.

50%

7.95 au lieu de 15.90 p. ex. Total Sensitive 2 litres

50%

7.95 au lieu de 15.90 p. ex. Total 1 for all en poudre 2,25 kg

OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 30.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES LESSIVES TOTAL

50%

7.95 au lieu de 15.90 p. ex. Total Color 2 litres

50%

7.95 au lieu de 15.90

p. ex. Total Oxi Citrus en poudre 2,475 kg


|

entretien

Migros Magazine | No 38, 16 sEptEMbRE 2013 |

«Les jeux vidéo demandent une réflexion répétitive» pas la solution. Au contraire, il va perdre son estime de soi. Mieux vaut essayer de comprendre pourquoi. En fait, il y a plusieurs raisons derrière le manque de concentration: des circuits du langage qui dysfonctionnent, une mémoire purement visuelle alors que tout l’enseignement est basé sur l’intelligence auditive, une précocité intellectuelle qui génère une impatience… Il faut comprendre quel est le profil de l’enfant. Et pour cela, il faut une maman qui s’assied à ses côtés et qui prend le temps d’étudier avec lui, téléphone et poste de télévision éteints. Parlons écrans justement. Comment expliquez-vous le fait qu’un enfant passe des

|

edwige antier | 35

heures sur ses manettes de jeu alors qu’il ne tient pas en place à table ou à l’école?

Oui, c’est très intéressant. En fait, ce n’est pas la même concentration qui est demandée. Les jeux vidéo ne sollicitent pas le langage humain, ils demandent une réflexion répétitive qui fait appel à des expérimentations très simples. Alors que se concentrer sur une dictée ou sur ses leçons passe par les circuits du langage. Et la télévision, en particulier le zapping, n’est-ce pas justement l’école de la déconcentration?

Oui, parce que les émissions de télévision fonctionnent en sujets courts, hachés, pour garder l’attention. Les spectateurs ont l’habitude de zapper et tout porte à penser que l’on va vers un environnement où l’on regardera et écoutera plusieurs écrans à la fois… Souvent l’enfant travaille à côté de la télé allumée, qui fait tapisserie. Tout ce contexte social fait que la concentration est très déstructurée. Des études ont montré que les

La Ritaline: pilule miracle? «En France, on la prescrit très rarement et dans un cadre très précis: uniquement si le syndrome d’hyperactivité est complet, avec un bilan et en prescription hospitalière. Dans ces rares cas, la Ritaline peut éviter à un enfant de se déprimer et d’être rejeté par son entourage. Mais ce n’est pas une pilule miracle. On a peur des effets secondaires: baisse de l’appétit, troubles du sommeil, accoutumance…»

Publicité

Articles Minis exclusifs

w w w. m i n i m a n i a .c h

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

1 M INI gratuit

ba um e po ur les on gle s I am Cette se ma ine : Ja rim ba et

Ne les manquez surtout pas! Ces Minis très recherc hés sont en effet des édition s limitée s. On ne les trouve donc pas dans les sachets habituels, mais intégré s aux produits Migros corresp ondants. Jusqu’à épuisem ent du stock.

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

M comme Mini.


INNOVATION

ACTION EN SEPTEMBRE

Tous les produits NIVEA Visage Cellular Anti-Age illustrés Offre valable du 17.9 au 30.9.2013, jusqu’à épuisement du stock.

20x POINTS

www.NIVEA.ch/visage

RÉACTIVEZ LES CELLULES DE VOTRE PEAU POUR UNE APPARENCE VISIBLEMENT PLUS JEUNE.

Nivea est en vente à votre Migros


|

entretien

Migros Magazine | No 38, 16 SEPtEMbrE 2013 |

|

edwige antier | 37

meilleurs écoliers sont ceux qui regardent le moins la télévision. De même que ceux qui font leurs devoirs tout de suite en rentrant de l’école obtiennent de meilleurs résultats. C’est une mauvaise stratégie que de les laisser jouer au retour de l’école et de leur demander de se remettre au travail plus tard. L’effort pour se reconcentrer est trop grand. Par contre, vous vantez les vertus de l’ordinateur, puisque vous le recommandez dès l’âge de 4 ans… Pourquoi?

Le clavier et l’écran permettent des essais sans être humilié par l’échec en favorisant la pensée de l’enfant. Bien sûr, l’ordinateur n’est qu’un outil, tout dépend du programme que l’on met dedans! Et l’essentiel est de partager ce moment avec l’enfant, non de le laisser seul devant l’écran. J’ai sept petits-enfants, entre 3 et 11 ans, et tous les samedis je travaille avec eux sur l’ordinateur, qui est une vraie bibliothèque interactive. Ils adorent ça! Pour certains enfants dyslexiques, l’ordinateur va même rééduquer leur concentration. Pour les dyspraxiques aussi, le clavier les aide à apprendre l’orthographe sans avoir cette grosse difficulté de former les lettres. Et les jeux vidéo, sont-ils aussi à mettre en libre-accès?

Sûrement pas! Jamais. Bien sûr, on ne peut pas les interdire complètement, c’est comme si, à l’heure de l’électricité, on voulait revenir à la bougie. Mais vous devez vous soucier de ce que fait votre enfant, même à l’adolescence, savoir ce qu’il regarde, à quel jeu il joue, et retarder le plus possible les jeux en ligne. L’idéal est de mettre l’ordinateur ou la console dans la pièce principale.

Photos: Keystone / Getty

N’avez-vous pas l’impression que les enfants d’aujourd’hui sont à la fois surstimulés, éveil-

«La lecture est une empreinte, pas une corvée.» lés de plus en plus tôt, et moins aptes à une concentration longue durée? Faut-il y voir un lien de cause à effet?

Ils ne sont pas éveillés de plus en plus tôt. Le développement de la pensée obéit toujours au même calendrier universel. Un enfant moyen–je ne parle pas des cas d’enfants précoces–saura toujours dessiner le rond à 3 ans, le carré à 4 ans et le losange à 6 ans. Même s’il fait tous les jeux vidéos de la terre et parle de la sexualité des petits oiseaux, il ne saura pas dessiner le losange, qui est une figure très subtile, avant 6 ans. Mais, par

contre, c’est vrai, ils sont surexcités, surstimulés, bombardés d’informations. Ce n’est pas pour cela qu’ils comprennent les choses de la vie plus vite, c’est une illusion. Est-ce que finalement la concentration, ça s’éduque, ça s’entretient?

Complètement. On favorise la concentration par les échanges dès les premières années, comme je l’ai dit. Ensuite, on l’entretient en leur faisant la lecture par exemple, même s’ils savent lire. Sinon, ils perdent le goût très vite. A 8 ans, un enfant peut lire tout seul, mais le plaisir ne vient souvent que plus tard, à 18 ans! Quand on lui fait la lecture le soir, on l’imprègne tellement que, devenu grand, il aimera les livres. La lecture est une empreinte, pas une corvée.

La fessée

Françoise Dolto

«Si j’ai un seul combat, c’est celui-là: abolir le droit de frapper les enfants. J’ai d’ailleurs fait une proposition de loi, en 2009, pour l’abolition des châtiments corporels. Vingt-deux pays européens ont cette loi dans leur code civil et pas la France. Ma proposition est actuellement reprise par une députée socialiste et, sous la pression du Conseil de l’Europe, le gouvernement va être obligé de légiférer rapidement.»

«Il s’agit d’une figure de proue. Elle a été une psychanalyste qui a révolutionné le comportement des parents, en valorisant le bébé, en le montrant comme une personne. Elle a été extraordinaire. Ce métier était une évidence pour moi depuis l’adolescence, mais ma rencontre avec Françoise Dolto m’a permis de faire un immense pas dans la compréhension du développement et de la pensée de l’enfant.»

Edwige Antier se bat depuis de nombreuses années pour l’abolition des châtiments corporels en France.

Entretien: Patricia Brambilla Portraits: Julien Benhamou


infos migros 38 |

|

sponsoring

| No 38, 16 septembre 2013 |

migros magazine |

Un bel esprit de corps

Micarna soutient une vingtaine de sportifs suisses de premier plan. Formant l’équipe Goodwill, ils œuvrent ensemble pour la bonne cause.

Une partie de l’équipe Goodwill entoure Albert Baumann, directeur de Micarna (3e depuis la gauche).

S

’il existait un championnat du monde multisports, nul doute que l’équipe Goodwill de Micarna, une entreprise du groupe M-Industrie, raflerait régulièrement toutes les médailles. C’est que ce collectif prestigieux compte de nombreux champions olympiques, telle la triathlète Nicola Spirig ou le bobeur Beat Hefti, parmi ses membres. Au sein de ce team, presque toutes les disciplines sont représentées: kayak, snowboard, heptathlon, mountainbike, lutte, etc. Et comme le terme anglais le laisse deviner, il s’agit avant tout pour ces sportifs de réaliser de bonnes actions. L’équipe Goodwill est ainsi l’ambassadrice de la fondation suisse Green Ethiopia, qui œuvre pour améliorer les conditions de vie en Ethiopie.

Plusieurs fois par an, les athlètes se réunissent aussi pour participer à des manifestations ou des programmes de développement organisés par Micarna. «Le monde du sport et celui de l’entreprise ont beaucoup de points commun. Les deux se basent sur l’engagement des participants, l’ambition et la confiance en soi», explique Albert Baumann, directeur de Micarna et initiateur du projet Goodwill. Enfin, les membres de l’équipe Goodwill se retrouvent également pour pratiquer une activité sportive commune. Ils ont ainsi pris part cette année à la manifestation multisports Gigathlon. Textes: Silja Kornacher, Pierre Wuthrich

Liste des membres de l’équipe Goodwill: micarna.ch (rubrique «Qui sommes-nous»).

«La neige me manque» Tania Besancet, boardercross blessée à un genou depuis plus d’un an et demi, la Neuchâteloise tania besancet, 24 ans, reste pour le moment éloignée des courses de boardercross, une discipline où plusieurs snowboardeurs dévalent en même temps une piste verglacée. «Il y a eu des complications suite à ma chute, mais maintenant je reprends l’entraînement. J’alterne les séances de musculation en salle et des activités en plein air comme le vélo, la natation et la course à pied.» si tout va comme elle le souhaite, la rideuse pourra reprendre la compétition cet hiver. «pour


|

INFOS MIGROS

MigroS Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

SponSoring | 39

«Je ne perds jamais le nord» Daniel Hubmann, course d’orientation Daniel Hubmann, 30 ans, possède un sens de l’orientation pour le moins développé. «Je ne perds jamais le Nord, même quand il n’y a pas de soleil.» son secret? Un entraînement intensif. Depuis plus de vingt ans, ce triple champion du monde court par monts et par vaux muni d’une carte et d’une boussole. C’est lors des Championnats d’europe de 2012, en suède, qu’il a connu le moment le plus difficile de sa carrière: son tendon d’Achille s’est rompu à quelques mètres de l’arrivée. encore aujourd’hui, près d’un an

plus tard, sa cheville le fait encore souffrir lorsqu’il force un peu trop à l’entraînement. Cela étant, il ne ménage pas ses efforts pour retrouver sa condition physique: il court deux fois par jour et s’exerce à la course d’orientation deux fois par semaine. et, pour varier les plaisirs, cet athlète accompli enfourche parfois son vélo. La détente fait aussi partie de sa préparation. «Je voyage si souvent que, quand j’en ai l’occasion, j’apprécie de pouvoir rester tranquillement chez moi», raconte-t-il.

photos: prune Vermot, Jorma mueller, severin Nowacki, Dr

«La victoire rend un peu accro»

cette saison, le classement importera peu, l’essentiel est que je me sente à l’aise sur mon snowboard. La neige me manque tant», raconte celle qui a terminé troisième aux Championnats d’europe en 2011. A plus long terme, tania besancet a un objectif clair en tête: «Les Jeux olympiques constituent bien sûr le but ultime d’une carrière. malheureusement, je ne serai pas prête pour 2014 alors je vise ceux de 2018. D’ici là, la Neuchâteloise aura sûrement achevé sa formation en soins infirmiers. «Une fois ma carrière sportive terminée, je ne me vois pas trop en tant qu’entraîneuse de professionnels.» Non, la jeune femme s’imagine bien mieux travailler dans les urgences ou les soins intensifs d’un hôpital. On l’a compris avec tania besancet: il faut toujours qu’il y ait de l’action! www.tania-besancet.ch

nicola Spirig et reto Hug, triathlon

pour Nicola spirig, 31 ans, l’année dernière a été riche en événements: sacrée championne olympique à Londres, elle a ensuite convolé en justes noces avec reto Hug, 38 ans, avant de donner naissance à leur fils, Yannis. «en ce moment, ma vie est très

mouvementée!», s’exclame la triathlète, de retour au plus haut niveau. Quant à son époux, qui a abandonné la compétition il y a six mois, il est désormais directeur sportif de swiss triathlon. L’aménagement de leur nouvelle maison a néanmoins permis à cet

électricien de formation de garder la forme. «J’ai charrié des tonnes de gravats», rigole-t-il. Depuis peu, il s’est remis au jogging et emmène parfois son fils avec lui. «plus ça secoue, mieux c’est! Yannis s’endort généralement dès les premiers mètres», glisse le jeune papa. pour Nicola spirig, c’est désormais la vie de famille qui compte avant tout. mais elle ne veut pas pour autant renoncer au sport de haut niveau. «La victoire procure un sentiment unique, qui rend un peu accro», dit-elle au sujet de sa médaille d’or olympique. D’ailleurs, elle a bien l’intention de remporter les Championnats d’europe d’athlétisme de Zurich en 2014. D’ici là, elle s’entraîne d’arrachepied: «Je m’organise comme je veux, mais c’est Yannis qui rythme mes journées», précise la jeune femme, qui continue d’allaiter son fils. Cette Zurichoise peut compter sur le soutien de son époux et de sa famille. «sans eux, je ne pourrais pas tout mener de front», assure-t-elle. et comme Yannis fait déjà ses nuits, cela facilite également les choses. «Je peux même, de temps en temps, profiter de mes huit heures de sommeil. Un vrai luxe!»


infos migros 40 |

|

Direction générale

Fabrice Zumbrunnen (ici à Zurich) est membre de la direction générale de Migros depuis 2012.

Bio express 1969: naissance à La Chaux-de-Fonds. etudie l’économie d’entreprise et la sociologie à l’Université de Neuchâtel. 1996: entre à migros Neuchâtel-Fribourg en tant que chef des ventes, puis responsable du marketing et de la logistique. 2005: devient directeur de migros Neuchâtel-Fribourg. A la tête de la société coopérative, il rénove notamment le réseau de points de vente et accélère son expansion. 2012: est nommé membre de la direction générale de migros en charge du département ressources humaines, Affaires culturelles et sociales, Loisirs. Fabrice Zumbrunnen est marié et père de deux enfants.

| No 38, 16 septembre 2013 |

migros magazine |


|

infos Migros

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

«La structure décentralisée est une force» En charge des ressources humaines à Migros, le Neuchâtelois Fabrice Zumbrunnen insuffle les valeurs du distributeur à l’ensemble du groupe, tout en gérant une institution unique au monde: le Pour-cent culturel.

Migros fête cette année les 125 ans de son fondateur, Gottlieb Duttweiler. Or, les Romands peine à s’identifier à lui…

Au risque de tomber dans une inégalité de traitement?

Je ne suis pas d’accord avec vous. En Suisse romande aussi, Gottlieb Duttweiler est un personnage emblématique. Nous le constatons d’ailleurs dans les études que nous menons. A dire vrai, cela n’est pas étonnant: le fondateur de Migros a marqué l’histoire économique de tout le pays. Seul, peut-être, son engagement politique est moins connu en Romandie. Qui incarne aujourd’hui l’esprit Migros en Suisse romande?

Selon moi, l’idée Migros est bien plus importante que ses serviteurs. Je ne pense donc pas qu’il faille vouloir à tout prix résumer Migros à une seule personne, ni qu’une telle ambition fasse sens. Cette volonté de vedettariat qu’on peut voir ailleurs n’est pas forcément très saine. Cela étant, au besoin, je suis prêt, avec mes collègues directeurs d’entreprises du groupe, à jouer le rôle d’ambassadeur Migros. Vous êtes maintenant à la tête des ressources humaines du groupe Migros depuis un an. Quel a été votre principal constat?

La communauté Migros englobe aujourd’hui toute une palette d’entreprises allant des magasins traditionnels au commerce en ligne, des industries aux sociétés de services. Je suis persuadé qu’il faut répondre aux défis qui sont différents pour chaque société par des solutions différenciées à même d’assurer la compétitivité et l’attractivité de nos entreprises.

«L’idée Migros est plus importante que ses serviteurs»

Non. Pour moi, le groupe Migros est comme une grande maison avec une fondation commune – soit notamment d’excellentes conditions de travail ou de nombreuses possibilités de formation continue – et un toit commun – soit une philosophie et des valeurs qui nous définissent et donnent du sens à notre action. Du coup, le groupe Migros n’est pas une simple collection d’entreprises mais forme une vraie communauté. Ensuite bien sûr, dans cette maison, il existe des appartements de tailles différentes répondant à des besoins spécifiques. Il existe aussi parfois des problèmes de voisinage…

A nous de les régler s’ils surviennent. Mais vous savez, d’un côté, je ressens une grande envie de la part des entreprises qui nous ont récemment rejoints de devenir membre à part entière de cette maison. De l’autre, je suis toujours surpris de la capacité qu’a Migros à intégrer d’autres cultures d’entreprises comme récemment celles de LeShop.ch ou de Denner. Cela est dû à notre structure décentralisée, qui est une force et s’avère extrêmement moderne, ainsi qu’à nos valeurs fondamentales. Je pense ici avant tout au capital social pour lequel la responsabilité sociétale et l’humain priment sur la maximisation du profit. Cela nous rend très attrayant.

Pourtant, il reste une septantaine de places d’apprentissages vacantes en cette rentrée…

Il faut relativiser. Migros reste le premier formateur du pays. Nous recevons beau-

|

Direction générale | 41

coup plus de candidatures que nous avons de postes à offrir et nous engageons toujours plus d’apprentis. Cela dit, certains métiers souffrent d’une mauvaise image. Le problème n’est donc pas l’attractivité de Migros, mais celle de la profession en question. A nous de collaborer avec les associations professionnelles concernées et de développer nos propres concepts afin de rendre ces apprentissages plus intéressants. Dans votre département, vous gérez aussi le Pour-cent culturel Migros, dont dépendent les Ecoles-clubs. L’offre de celles-ci va du cours d’astrologie à la formation avec brevet fédéral. Du coup, l’image de l’institution n’est pas très nette...

Les cours d’astrologie sont anecdotiques; la majorité de nos clients viennent chez nous pour apprendre une langue ou, plus généralement, pour acquérir de nouvelles compétences en choisissant le cours qui les intéresse au sein de notre vaste palette de produits. D’une manière générale, l’Ecole-club joue un rôle charnière dans la vie de nos nombreux élèves. Certains participants viennent préparer un certificat d’anglais, d’autres souhaitent rebondir dans leur vie professionnelle avec une formation conduisant à un brevet reconnu. D’aucuns, via des cours de loisirs, expriment simplement l’envie de pratiquer une activité physique ou de se détendre. Derrière chaque personne, il y une histoire. Du coup, le caractère d’identification aux Ecoles-clubs est très fort. Vous supervisez également les Affaires culturelles et sociales du Pour-cent culturel Migros, dont le mot d’ordre est la démocratisation de la culture. Or, la musique classique ou l’art contemporain restent élitaires…

Mais nous soutenons aussi la musique alternative ou le rock. Notre seul critère est de nous engager dans des projets de qualité. Pour ce qui est de la musique classique, nous avons un taux de remplissage des salles exceptionnel. C’est la preuve que ces concerts trouvent leur public. Quant à l’art contemporain, il est l’un des derniers espaces d’expression qui suscitent encore le débat, et je suis toujours heureux d’entendre des réactions – positives ou négatives – à son sujet! Par ailleurs, notre musée ne montre pas la «collection du patron», mais met en exergue le talent de grands artistes et organise des expositions reconnues au niveau international. En ce sens, notre projet est unique au monde. Texte: Daniel Sidler, Pierre Wuthrich Photos: Lea Meienberg


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17.9. AU 30.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Gagne des billets Starticket d’une valeur de 100.- CHF!

8.80

au lieu de 11.–

AXE déodorant aérosol DUO p.ex. Apollo 2 x 150 ml

8.30

au lieu de 10.40

AXE déodorant aérosol DUO p.ex. Africa 2 x 150 ml

9.90

au lieu de 13.35

AXE gel douche TRIO p.ex. Apollo, Africa 3 x 250 ml


5.–

au lieu de 5.90

Rexona men déodorant Roll-on DUO p.ex. Cobalt 2 x 50 ml

PARTICIPE DÈS MAINTENANT! Gagne 1 des 50 billets d’une valeur de 100.- CHF chacun et assiste au concert de ton artiste préféré !

6.35

au lieu de 7.50

Tu trouveras de plus amples informations sur tous les produits en promotion dans ton magasin Migros. Avec l’aimable soutien de

Rexona men déodorant aérosol DUO p.ex. Cobalt 2 x 150 ml

5.–

au lieu de 5.90

Rexona déodorant Roll-on DUO p.ex. Cotton 2 x 50 ml

6.35

au lieu de 7.50

Rexona déodorant aérosol DUO p.ex. Cotton 2 x 150 ml

Conditions de participation sur www.rexona.ch/conditions-de-participation

AXE et Rexona est en vente à votre Migros


en magasin 44 |

|

automne

| No 38, 16 septembre 2013 |

migros magazine |

1,2 kilo de pommes est la base de la recette du crumble cake aux pommes (page 46).

Délices aux pommes

Les fruits et les légumes récoltés en automne offrent un feu d’artifice de saveurs et un C’est le cas des premières pommes suisses. Croquantes et juteuses, elles sont appréciées mais elles font aussi des merveilles dans des pâtisseries ou dans un potage salé.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

AUTOMNE | 45

Q

ui dit automne, dit pomme. Elles par ailleurs un excellent en-cas pour sont enfin là, les toutes premières combler les petits creux en stabilisant la pommes du pays! Si, en été, les glycémie. Autre atout: elles ne baies remportent un franc succès au- contiennent que 60 kcal! près de nos compatriotes, la pomme A conserver séparément, demeure le fruit préféré des Suisses, loin des autres fruits qui en consomment chaque année 16 kg par personne, soit deux à trois par La récolte des pommes commencera semaine. Un résultat assez satisfaisant deux semaines plus tard que les années mais qui pourrait être encore meilleur si précédentes, en raison du printemps et l’on mangeait une pomme par jour. Car du début d’été un peu trop froids. Selon comme le dit l’adage anglais, one apple a Fruit-Union Suisse, les quantités deday keeps the doctor away – une pomme vraient être comparables à une année moyenne mais le par jour éloigne le calibre sera de médecin. quelque 6% inféCe proverbe rieur. Concrèten’est pas dénué de vérité: bien que ment, nous dégusce fruit soit comterons des fruits un posé à 85% d’eau, peu plus petits cet il contient plus de automne. La varié30 vitamines, mité la plus cultivée néraux et oligoéléen Suisse est la Gaments différents. la, suivie de la GolLa pectine, fibre den Delicious et de très solide, joue la Braeburn. un rôle particulièA la maison, il est recommandé rement bénéfique. de conserver les Elle gonfle dans l’estomac, ce qui pommes à part, car contribue au senelles sécrètent une Nadja Anderes (21 ans) est la reine timent de satiété hormone qui accédes pommes de Thurgovie 2012. et aide à la digeslère la maturation tion. La pectine se lie également aux toxines nuisibles, présentes dans le système gastrointestinal, et les évacue.

A croquer avec la peau

fraîches

concentré d’énergie. crues pour leur fraîcheur

Etant donné que les deux tiers de ces merveilleuses substances se trouvent dans la peau ou directement dessus, il ne faut pas peler les pommes. Mieux vaut les laver à l’eau et les frotter brièvement avec un linge doux. Elles constituent

Il reste encore deux semaines à Nadja Anderes avant de restituer sa couronne. Une autre sympathique jeune Thurgovienne sera alors élue reine et représentera le canton et ses fameuses pommes lors de nombreuses manifestations officielles. Nadja Anderes, qui a grandi dans une ferme, a déjà participé à la récolte des pommes il y a quelques années. Aujourd’hui, elle travaille dans un bureau et aime préparer des tartes aux pommes, ses préférées bien évidemment: «J’utilise toujours des pommes acidulées, des Boskoop par exemple, et je garnis le fond de pâte avec des rondelles de banane, comme le fait ma mère.» L’une de ses dernières apparitions publiques aura lieu vendredi 20 septembre, Journée de la pomme. A cette occasion, des pommes seront distribuées dans une trentaine de lieux publics (places et gares).

des autres fruits et légumes. Consommez-les relativement vite en vous inspirant par exemple de nos recettes. Texte: AnnaKatharina Ris Photos: Mirjam Graf

Venez déguster! A Migros, pendant les semaines consacrées à l’automne, vous pouvez goûter plusieurs délices de la nouvelle saison. Vous trouvez une liste des magasins Migros qui proposent ces dégustations sur: www.migros.ch/ automne


EN MAGASIN 46 |

|

AUTOMNE

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Crumble cake aux pommes Donne env. 9 parts Pour 1 moule à charnière carré d’env. 24 × 24 cm Beurre et farine pour le moule 200 g de beurre mou 200 g de sucre 3 œufs 250 g de farine fleur 150 g de noisettes moulues 2 cc de poudre à lever Crumble: 50 g de flocons d’avoine fins, autant de sucre et de beure froid Farce: 1,2 kg de pommes douces, p. ex. gala 80 g de sucre 1 œuf 100 g de crème fraîche 1½ cc de cannelle

1. Préchauffer le four à 190 ºC. Tapisser le fond du moule de papier sulfurisé. Beurrer puis fariner les bords. Pour le crumble, mélanger les flocons d’avoine et le sucre. Ajouter le beurre et frotter le tout entre les mains jusqu’à obtention d’un mélange grumeleux. Pour la farce, réserver 2 pommes. Râper le reste sur une râpe à bircher. Presser les pommes râpées dans une passoire et récupérer le jus. Mélanger la chair avec le sucre, l’œuf, la crème fraîche et la cannelle. 2. Avec un fouet électrique, travailler en une masse claire le beurre et le sucre. Incorporer les œufs un à un puis la farine, les noisettes, la poudre à lever et le jus de pomme. Répartir la pâte uniformément dans le moule. Verser la farce par-dessus. Partager en deux les pommes réservées non pelées, retirer le trognon et couper des tranches d’env. 5 mm d’épaisseur. Les disposer sur le cake et recouvrir de crumble. Faire cuire au milieu du four durant env. 55 min. Retirer du four et laisser refroidir dans le moule. Servir avec de la crème fouettée et décorer de menthe. Temps de préparation: env. 35 min + cuisson env. 55 min + refroidissement Par personne: env. 10 g de protéines, 39 g de lipides, 79 g de glucides, 2900 kJ/700 kcal

Poudre à lever Pâtissier, 60 g, Fr. 1.–

Farine fleur TerraSuisse, 500 g, Fr. 1.10

Noisettes moulues M-Classic, 200 g, Fr. 2.85

Flocons d’avoine complets Bio, 500 g, Fr. 1.20

Œufs suisses Bio, 6 pièces de 53 g+, Fr. 4.75

Beurre de choix Valflora, 200 g, Fr. 2.60

Pommes Gala, douces, Suisse, le kg, prix du jour

Moule à manqué Cucina & Tavola*, 24 cm, Fr. 19.80 * En vente dans les plus grands magasins

Crème fraîche nature Valflora, 200 g, Fr. 2.65


|

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

Soupe au céleri et à la pomme Entrée pour 4 personnes

Demi-crème acidulée Valflora, 180 g, Fr. 1.20

Curry doux, moulu, 33 g, Fr. 1.15

Assiette Ballerina Cucina & Tavola*, 24 cm, Fr. 12.80

400 g de pommes acidulées, p. ex. braeburn, 300 g de céleri-rave, 1 oignon, 1 cs d’huile de colza, 3 dl de jus de pomme, 3 dl de bouillon de légumes, 1 cc de curry doux, sel, poivre, 2 tranches de pain de mie, 2 cs de beurre, 40 g de viande séchée de cerf, 100 g de demi-crème acidulée, cerfeuil pour la décoration 1. Partager les pommes en quatre, retirer le trognon. Détailler les pommes, le céleri et l’oignon en morceaux. Les faire suer env. 5 min dans l’huile. Verser le jus de pomme et le bouillon puis faire mijoter env. 20 min. A l’aide d’un mixeur-plongeur, réduire la soupe en purée. Assaisonner de curry, de sel et de poivre. 2. Couper le pain en dés. Les faire dorer dans le beurre. Débiter la viande séchée en très fines lanières. Dresser la soupe. Ajouter la crème acidulée, parsemer de croûtons et de viande séchée, décorer de cerfeuil. Temps de préparation: env. 30 min Par personne: env. 9 g de protéines, 9 g de lipides, 30 g de glucides, 1000 kJ/240 kcal Recettes

Viande séchée de biche, les 100 g, Fr. 9.20

Bouillon de légumes Emma’s, 350 g, Fr. 8.60

EN MAGASIN

|

AUTOMNE | 47


|

heidi

| No 38, 16 septembre 2013 |

migros magazine |

photo: Jorma muller, stylisme: Uschi stahli

en magasin 48 |

Yogourts framboise, abricot* et baies* Heidi, le pot de 150 g, Fr. –.80*

Ils sont de retour

* en vente dans les plus grands magasins

Les trois nouveaux yogourts Heidi sont délicieux et contiennent des morceaux de fruits. Les framboises, les abricots et les baies viennent de la Suisse. Tout comme le lait de montagne, cela va sans dire.

P

endant quelque temps, les yogourts Heidi avaient disparu des rayons Migros. Mais ils manquaient tant aux amateurs que ceuxci ont plébiscité leur retour sur la plateforme Migipédia. Résultat? Les trois arômes favoris des clients - framboise, abricot et baies - sont à nouveau disponibles. Ils sont fabriqués avec des fruits

suisses et du lait de nos montagnes. En effet, le 90% des matières premières utilisées dans la fabrication des produits Heidi viennent des montagnes et des régions alpines suisses. Sur le plan gustatif, les yogourts Heidi sont doux et crémeux, avec une saveur fruitée intense. Ils contiennent 9% de morceaux de fruits, soit plus que les yogourts tra-

ditionnels. Le 4% de matière grasse du lait, taux légèrement plus élevé que dans la gamme précédente (3,5%), donne une consistance crémeuse et un goût plus affirmé aux produits Heidi. Le fait que le pot soit plus petit – 150 grammes – correspond à un besoin des clients. Pas trop grand: parfait pour les petites faims! Texte: Dora Horvath

m-Industrie fabrique de nombreux articles migros parmi les plus prisés, dont les yogourts Heidi.


ENCORE DES ÉCONOM 2.45 au lieu de 3.10

33%

3.60 au lieu de 5.40

5.40 au lieu de 7.20

Tout l’assortiment de biscuits d’apéritif Gran Pavesi, Olivia & Marino et Roberto 20% de réduction, p. ex. Gran Pavesi salés, 250 g

Tablettes de chocolat Frey avec sujet d’automne en lot de 3 Noxana ou Lait extrafin, p. ex. Noxana, 3 x 100 g

Biberlis appenzellois 6 pièces de 75 g

12.40 au lieu de 15.60

La Pizza en lot de 2 20% de réduction, p. ex. 4 Stagioni, 2 x 420 g

6.50 au lieu de 8.30

Snacketti et chips Zweifel en cabas 340 g

3.40 au lieu de 3.80

4.10 au lieu de 5.–

13.30 au lieu de 16.80

6.– au lieu de 7.90

Fromage frais Cantadou en lot de 2 –.90 de moins, p. ex. ail / fines herbes, 2 x 125 g

Roses des Hauts-plateaux, Fairtrade le bouquet de 9

OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 23.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Tout l’assortiment Pain Création –.40 de moins, p. ex. pain rustique, 400 g

Œillets spray, Fairtrade le bouquet de 10


MIES. 2.– au lieu de 2.40

Toutes les tisanes Klostergarten en sachets à partir de 2 paquets, –.40 de moins l’un, p. ex. tisane apaisante Albertus, 20 sachets

1.90 au lieu de 2.85

Spagehttis, pennette ou cravattine Agnesi 50% de contenu en plus, 500 g + 250 g gratuits, p. ex. cravattine, 750 g

6.45 au lieu de 8.10

Sauce tomate au basilic Agnesi en lot de 3 3 x 400 g, 20% de réduction

–.85 au lieu de 1.10

Tous les assortiments Kikkoman, Chop Stick, Nissin et Saitaku 20% de réduction, p. ex. soupe aux nouilles instantanées Nissin, 85 g

50%

5.75 au lieu de 11.50

Jus d’orange M-Classic en lot de 10 10 x 1 litre

50%

5.50 au lieu de 11.–

Tous les Pepsi et les Schwip Schwap en emballages de 6 x 1,5 litre p. ex. Pepsi Regular

30%

9.35 au lieu de 13.40

Pizzas Prosciutto e Funghi Casa Giuliana en lot de 2 surgelées, 2 x 360 g

40%

6.85 au lieu de 11.45 Emincé de poulet M-Classic en lot de 2 surgelé, 2 x 350 g


S R U E S S A H C S E L R U PO . S E R I A F F A S E N N DE BO

3.– au lieu de 3.80

Tous les articles en ouate Primella en lot de 2 20% de réduction, p. ex. rondelles d’ouate, 2 x 80 pièces

33%

11.50 au lieu de 17.20

Enveloppes Papeteria C5 en lot de 2, FSC 2 x 100 pièces

50%

7.95 au lieu de 15.90

Tous les produits de lessive Total p. ex. Color, 2,475 kg, valable jusqu’au 30.9

10.40 au lieu de 13.–

40%

7.65 au lieu de 12.80

Adoucissants Exelia en lot de 2 20% de réduction, p. ex. Peach, 2 x 1,5 litre, valable jusqu’au 30.9

Tout l’assortiment de sous-vêtements et de lingerie de nuit pour femme (excepté Triumph Classic), p. ex. slip maxi Ellen Amber Elegance

12.90

9.90

Socquettes, le lot de 4 paires, ou leggings à impression léopard pour femme p. ex. leggings pour femme

3.45 au lieu de 4.35

Lingettes imprégnées Soft en lot de 3 20% de réduction, p. ex. Comfort, 3 x 50 pièces, valable jusqu’au 30.9

* En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 23.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Chaussettes pour homme à motif discret ou unies, le lot de 3 paires p. ex. chaussettes pour homme à motif discret

13.95 au lieu de 18.60

Papier hygiénique Soft en emballages multiples 25% de réduction, p. ex. Deluxe, FSC, 24 rouleaux, valable jusqu’au 30.9


LISTE D’ÉCONOMIES. FRUITS & LÉGUMES Laitue pommée M-Classic, 200 g 3.10 au lieu de 3.90 20% Toutes les salades toutes prêtes Anna’s Best, Bio ou American Favorites, avec sauce, 150–400 g, p. ex. salade de maïs, 300 g 1.75 au lieu de 2.20 20% Tomates en grappe, Suisse, le kg 2.95 Carottes, Suisse, le sac de 2 kg 2.70 Prunes rouges, Espagne / Italie, le kg 2.60 Raisin Uva Italia, Italie, le kg 2.60 au lieu de 3.90 33% Légumes pour soupe Anna’s Best, l’emballage de 250 g 2.05 au lieu de 2.60 20% Chanterelles, Lituanie / Pologne / Russie, le panier de 500 g 8.90 Panier du champignonneur, provenances diverses, 400 g env. 9.90 Pommes de terre grenaille, Bio, Suisse, la barquette de 500 g 2.40 au lieu de 3.50 30% Pommes Gravenstein, Suisse, le panier de 1,5 kg 2.90 Nectarines jaunes extra, Terre de Crau (France), le kg 2.90 au lieu de 4.20 30% Mangue, Israël, la pièce 1.90 au lieu de 2.50 Framboises, Suisse / Portugal, la barquette de 250 g 4.70 au lieu de 5.90

POISSON & VIANDE Cervelas, TerraSuisse, 3 x 2 pièces, 600 g 4.20 au lieu de 7.05 40% Viande séchée des Grisons finement prétranchée, Suisse, 97 g 5.90 au lieu de 7.65 20% Entrecôte de cerf, Nouvelle-Zélande, les 100 g 5.35 au lieu de 7.70 30% Escalopes de poulet Optigal, Suisse, les 100 g 2.70 au lieu de 3.30 Jambon Gourmet, TerraSuisse, prétranché, les 100 g 3.15 au lieu de 3.95 20% Charcuterie délicatesse, prétranchée, Suisse, le lot de 2 x 200 g env., les 100 g 1.40 au lieu de 1.75 20% Jambon cru San Pietro Rapelli, prétranché, Suisse, les 100 g 6.20 au lieu de 7.75 20% Rôti palette de bœuf, fraîche, Suisse, les 100 g 2.20 au lieu de 3.20 30% Fricassée de porc coupée, fraîche, Suisse, les 100 g 1.– au lieu de 1.70 40% en libre-service

Pour vos achats, détachez ici.

Foie de veau, frais, Suisse, les 100 g 3.30 au lieu de 4.15 20% Rôti de poulet juteux Roasty, frais, Suisse, la pièce de 800 g env., les 100 g 1.80 au lieu de 2.30 20% Filet de dinde, frais, France, l’emballage de 650 g env., les 100 g 2.15 au lieu de 2.70 20% Miccata de poulet, élaborée en Suisse avec de la viande du Brésil, l’emballage de 600 g 11.– au lieu de 14.– 20%

Crevettes Tail-on, Vietnam / Equateur / Thaïlande, les 100 g 3.65 au lieu de 4.60 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Tout l’assortiment Pain Création –.40 de moins, p. ex. pain rustique, 400 g 3.40 au lieu de 3.80 Mini-sandwiches M-Classic à la farine complète, 180 g 2.40 NOUVEAU *,**

20x

Tous les birchermueslis Heidi –.30 de moins, p. ex. Classic, 200 g 1.50 au lieu de 1.80 Yogourt Heidi, p. ex. à la framboise, 150 g –.80 NOUVEAU *,**

20x

Tous les yogourts en lot de 6, p. ex. au moka, 6 x 180 g 1.95 au lieu de 3.30 40%

Confitures Extra en lot de 2, framboise, Confitures fraise ou orange amère, p. ex. marmelade à l’orange amère, 2 x 500 g 2.90 au lieu de 4.20 30% Tous les fruits secs, les noix et le sucre de canne Bio, Fairtrade, p. ex. dattes dénoyautées, 200 g 1.65 au lieu de 2.10 20% ** Topping caramel Patissier, 250 g 2.40 NOUVEAU *,**

20x

Pizzas Prosciutto e Funghi Casa Giuliana en lot de 2, surgelées, 2 x 360 g 9.35 au lieu de 13.40 30% Emincé de poulet M-Classic en lot de 2, surgelé, 2 x 350 g 6.85 au lieu de 11.45 40% Tous les produits aux marrons et aux choux de Bruxelles, surgelés, p. ex. purée de marrons, Bio, 250 g 1.90 au lieu de 2.40 20%

Emmental Heidi salé, les 100 g 1.60 au lieu de 2.05 20% Le Gruyère Surchoix, les 100 g 1.50 au lieu de 1.90 20% Fromage frais Cantadou en lot de 2 –.90 de moins, p. ex. ail / fines herbes, 2 x 125 g 4.10 au lieu de 5.– Chaumes, France, l’emballage de 220 g env., les 100 g 2.35 au lieu de 2.95 20% Grand Cru et Suprême des Ducs, France, le filet de 325 g 6.30 au lieu de 7.80

FLEURS & PLANTES Roses des Hauts-plateaux, Fairtrade, le bouquet de 9 13.30 au lieu de 16.80 Œillets spray, Fairtrade, le bouquet de 10 6.– au lieu de 7.90 Ficus Ginseng en coupelle en céramique, la pièce 26.80 au lieu de 38.80 Tous les bulbes d’automne, p. ex. tulipes Queen of Night 6.– au lieu de 7.50 20% Bouquet d’automne, «De la région.», la pièce 10.80 au lieu de 12.80 Tillandsia Samantha, en pot de 17 cm, la plante 45.– Cyclamen colibri, le pot de 10 cm 4.10 au lieu 5.90 30% Chrysanthème Garden Mums, le pot de 12 cm 3.90 au lieu de 4.90 Panier d’automne, la pièce 14.80

AUTRES ALIMENTS Peanut M&M’s en sachet de 400 g et Maltesers en sachet de 300 g, p. ex. Peanut M&M’s 3.95 au lieu de 4.95 20% Tablettes de chocolat Frey avec sujet d’automne en lot de 3, Noxana ou Lait extrafin, p. ex. Noxana, 3 x 100 g 3.60 au lieu de 5.40 33% Toutes les tablettes de chocolat Bio, Fairtrade, 100 g, p. ex. chocolat au lait 1.40 au lieu de 1.80 20% ** Tous les biscuits en rouleaux, à partir de 2 paquets –.80 de moins l’un, p. ex. biscuits à l’épeautre et aux raisins, Bio, 260 g 2.65 au lieu de 3.45

Aliments pour chats Sheba en lot de 12, 10 pièces + 2 gratuites (en sachets ou barquettes), p. ex. Sheba Découvertes, 12 x 100 g 10.25 au lieu de 12.30 +2 Ligne Nivea Hair Diamond Volume, p. ex. shampooing Diamond Volume, 250 ml 3.95 NOUVEAU ** 20x Nivea Hair Care en emballages multiples, p. ex. shampooing Color Protect, en lot de 3, 3 x 250 ml 7.90 au lieu de 11.85 Toutes les colorations Perfect Mousses Schwarzkopf, p. ex. mousse colorante Brun rouge 388 13.50 20x POINTS **

20x

Divers produits L’Oréal Revitalift Laser, p. ex. crème de jour Laser X3, 50 ml 22.– au lieu de 27.50 20% **

Jus d’orange M-Classic en lot de 10, 10 x 1 litre 5.75 au lieu de 11.50 50%

Tout l’assortiment de produits d’hygiène dentaire Candida, p. ex. dentifrice Sensitive Professional, 75 ml 2.20 au lieu de 3.30 33% **

Pastilles Actilife Vitamine D3, 30 pièces 3.90 NOUVEAU *,**

20x

Sirop à la menthe pomme Heidi, 50 cl 3.50 au lieu de 4.40 20% Sauce tomate au basilic Agnesi en lot de 3, 3 x 400 g 6.45 au lieu de 8.10 20% Spaghettis, pennette ou cravattine Agnesi, 50% de contenu en plus, p. ex. cravattine, 750 g, 500 g + 250 g gratuits 1.90 au lieu de 2.85 Tout l’assortiment d’huiles d’olive Monini, p. ex. Classico, 1 litre 10.15 au lieu de 12.70 20% Toutes les sauces en sachet en lot de 3, p. ex. sauce chasseur Bon Chef, 3 x 46 g 3.60 au lieu de 4.50 20% Conserves de légumes et compote de pommes suisses en lot de 3, p. ex. petits pois / carottes fins M-Classic, 3 x 425 g 3.60 au lieu de 4.50 20% Thon rosé M-Classic à l’huile de soja, MSC, 295 g 3.90 NOUVEAU *,**

20x

Tous les assortiments Kikkoman, Chop Stick, Nissin et Saitaku, p. ex. soupe aux nouilles instantanées Nissin, 85 g –.85 au lieu de 1.10 20%

Tout l’assortiment de biscuits d’apéritif Gran Pavesi, Olivia & Marino et Roberto, p. ex. Gran Pavesi salés, 250 g 2.45 au lieu de 3.10 20% Cœurs de France, 500 g 3.20 au lieu de 4.80 33% Biberlis appenzellois, 6 pièces de 75 g 5.40 au lieu de 7.20 Millefeuilles, 2 pièces, 157 g 1.75 au lieu de 2.20 20% Pâtes farcies Anna’s Best, aha!, sans gluten ni lactose, p. ex. fiori spinaci, 200 g 4.90 NOUVEAU **

20x

Cappelletti M-Classic en lot de 3, p. ex. cappelletti ai funghi, 3 x 250 g 9.– au lieu de 12.90 30% La Pizza en lot de 2, p. ex. 4 Stagioni, 2 x 420 g 12.40 au lieu de 15.60 20%

Brochette de saumon / cabillaud, Atlantique Nord, les 100 g 3.35 au lieu de 4.20 20%

Toutes les tisanes Klostergarten en sachets, à partir de 2 paquets –.40 de moins l’un, p. ex. tisane apaisante Albertus, 20 sachets 2.– au lieu de 2.40

Civet de chevreuil Anna’s Best en lot de 2, 5.– de moins, 2 x 430 g 14.80 au lieu de 19.80

Filet de saumon, sans peau, d’élevage, Norvège, les 100 g 2.95 au lieu de 4.25 30%

Infusion Yogi au gingembre et à l’orange avec vanille, Bio, 17 sachets 5.– NOUVEAU *,**

Tous les gobelets vermicelles, p. ex. la pièce de 120 g 2.30 au lieu de 2.90 20%

20x

NON-ALIMENTAIRE

Tous les Pepsi et les Schwip Schwap en emballages de 6 x 1,5 litre, p. ex. Pepsi Regular 5.50 au lieu de 11.– 50%

Snacketti et chips Zweifel en cabas, 340 g 6.50 au lieu de 8.30

Bruyère callune Twin Girls, «De la région.», le pot de 13 cm 3.90 au lieu de 4.90

Tous les canapés Rapelli, p. ex. mini-canapés, l’emballage de 200 g 6.– au lieu de 7.60 20%

Déodorants Axe et Rexona et gels douche Axe en emballages multiples, p. ex. gel de douche Axe Africa en lot de 3, 3 x 250 ml 9.90 au lieu de 13.35 Tous les articles en ouate Primella en lot de 2, p. ex. rondelles d’ouate, 2 x 80 pièces 3.– au lieu de 3.80 20% Tout l’assortiment Kneipp aux fleurs d’amandier (excepté les emballages multiples), p. ex. huile corporelle aux fleurs d’amandier, 100 ml 9.20 au lieu de 11.50 20% ** Socquettes, le lot de 4 paires, ou leggings à impression léopard pour femme, p. ex. leggings pour femme 12.90 Chaussettes pour homme à motif discret ou unies, le lot de 3 paires, p. ex. à motif discret 9.90 Tout l’assortiment de soins pour bébé Milette, à partir de 2 produits –.50 de moins l’un, p. ex. bain pour bébé, 500 ml 3.70 au lieu de 4.20 ** Diverses chaussettes et collants pour bébé, p. ex. chaussettes ABS pour bébé, le lot de 2 paires 5.90 Cardigan pour fille, 100% coton, tailles 134–164 35.– NOUVEAU *,**

Tous les produits de lessive Total, p. ex. Color, 2,475 kg 7.95 au lieu de 15.90 50% ** Adoucissants Exelia en lot de 2, p. ex. Peach, 2 x 1,5 litre 10.40 au lieu de 13.– 20% ** Papier hygiénique Soft en emballages multiples, p. ex. Deluxe, FSC, 24 rouleaux 13.95 au lieu de 18.60 25% ** Lingettes imprégnées Soft en lot de 3, p. ex. Comfort, 3 x 50 pièces 3.45 au lieu de 4.35 20% ** Recharge pour diffuseur de parfum automatique Migros Fresh Silky Flowers, 30 ml 4.90 20x NOUVEAU *,** Enveloppes Papeteria C5 en lot de 2, FSC, 2 x 100 pièces 11.50 au lieu de 17.20 33% Tout l’assortiment de sous-vêtements et de lingerie de nuit pour femme (excepté Triumph Classic), p. ex. slip maxi Ellen Amber Elegance 7.65 au lieu de 12.80 40%

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg *En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 30.9 Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart. OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 23.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x


NOUVEAU À VOTRE MIGROS.

20x

NOUVEAU

NOUVEAU

3.90

–.80

NOUVEAU

NOUVEAU

NOUVEAU

3.90

2.40

2.40

Thon rosé M-Classic à l’huile de soja, MSC 295 g

Pastilles Actilife Vitamine D3 30 pièces

Mini-sandwiches M-Classic à la farine complète 180 g

NOUVEAU

NOUVEAU

5.–

4.90

Infusion Yogi au gingembre et à l’orange, avec vanille, Bio 17 sachets

Recharge pour diffuseur de parfum automatique Migros Fresh Silky Flowers 30 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros. OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 30.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Yogourt Heidi p. ex. à la framboise, 150 g

Topping caramel Patissier 250 g

NOUVEAU 35.–

Cardigan pour fille 100% coton, tailles 134–164

POINTS


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

Crème d’or Irish Cream, 1000 ml, Fr. 11.50

|

CRÈME D’OR | 57

Baileys on ice

Comment réunir l’Irlande et la Suisse? En dégustant Irish Cream, une glace en édition limitée de Crème d’or, qui allie crème helvétique et whiskey celtique!

Crème d’or Figue, 1000 ml, Fr. 11.50

M-Industrie fabrique de nombreux produits Migros parmi les plus prisés, dont la marque Crème d’Or, produite par Midor.

La glace au Baileys ne séduit pas seulement les collaboratrices de l’ Irish Pub.

U

ne petite glace avant de commencer le service du soir au pub, la tranche horaire la plus intense! Bien décidées à profiter au mieux de ce moment, les deux amies plongent leurs cuillères dans la délicieuse Crème d’or Irish Cream, la gourmandise la plus appréciée à cette heure. Onctueuse et savoureuse, cette glace se déguste de préférence avec une collègue sympathique avec qui l’on aime échanger les derniers potins et dont on partage les goûts culinaires. Cette édition

limitée de Crème d’or réussit l’exploit de jeter un pont entre notre pays et l’île celte verdoyante: la saveur raffinée de la glace élaborée avec de la crème suisse est sublimée par une sauce au véritable whiskey irlandais, champion des exportations dont le nom signifie littéralement «eau de vie». Les créateurs des éditions limitées Crème d’Or n’ont pas seulement puisé leur inspiration au nord pour cet hiver: ils ont aussi voulu faire souffler un vent du sud sur nos papilles. Le parfum

de la figue se mêle ainsi à la crème glacée et aux petits morceaux de fruits dans une généreuse sauce marbrée. Comme tous les produits Crème d’Or, les deux nouveautés sont fabriquées exclusivement avec des arômes naturels. Vendues six mois seulement, ces éditions limitées viennent compléter l’assortiment traditionnel très apprécié. Si vous possédez un grand congélateur, n’hésitez pas à en faire provision! Texte: Nicole Ochsenbein Photo: Max de Vree


Recette et photo: www.saison.ch

PLAISIR AUTOMNAL DE LA SEMAINE.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– Poulet aux légumes d’automne Pour 4 personnes

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

3.35

Huile de colza, TerraSuisse 50 cl

9.50

Poulet Optigal entier Suisse, le kg Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

–.90

Ail Espagne, la pièce

Ingrédients: ½ bouquet de fines herbes variées, p. ex. thym et romarin, poulet d’env. 1,2 kg, sel, poivre, 1 cc de paprika, 2 cs d’huile de colza, 1 sachet de cuisson au four avec pince, 300 g de chou frisé, 400 g de carottes, 4 gousses d’ail Préparation: 1. Préchauffer le four à 180 °C. Hacher les fines herbes. Rincer le poulet à l’intérieur et à l’extérieur sous l’eau froide. L’éponger. Mélanger le sel avec le poivre, puis le paprika, les fines herbes et l’huile. En badigeonner le poulet, puis le glisser dans le sachet de cuisson. Partager le chou en deux. Retirer le trognon en le découpant en forme de cône. Découper les feuilles en bouchées. Couper les carottes en quatre dans le sens de la longueur. Ajouter les légumes préparés et les gousses d’ail entières au poulet dans le sachet. Fermer le sachet à l’aide de la pince fournie et y percer 5 trous. 2. Poser le sachet sur une plaque. Glisser celle-ci sur la rainure inférieure du four et faire cuire env. 70 min. Attention: le sachet ne doit pas entrer en contact avec les parois du four. 3. Avant de découper le poulet, le laisser reposer 5 min dans le four éteint et entrouvert. Fendre le sachet et extraire le poulet. Retirer la ficelle et découper le poulet. Dresser avec les légumes et napper de jus de cuisson. Temps de préparation 20 min; cuisson au four: env. 70 min


EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

DE LA RÉGION | 59

Photo: Jorma Müller

|

Les Lötterle contrôlent leurs jambons, qui peuvent perdre jusqu’à 45% de leur poids pendant le processus de fumage.

RÉGION ZURICH

Au bon air de la campagne

Les Lötterle ont longtemps tâtonné avant de trouver la recette définitive de leur jambon de la vallée de la Töss. Ils n’utilisent que du sel, du sucre et des épices, les additifs étant proscrits.

U

n simple regard dans le fumoir de la famille Lötterle (quatre frères et sœurs) suffit à mettre l’eau à la bouche: c’est là que Cornelia et Adrian suspendent des centaines de jambons. La fratrie, qui a repris l’exploitation paternelle de Saland, dans la vallée de la Töss, a vu son travail récompensé par le concours «De la région» organisé par Migros et Migros Magazine dans la région de Zurich. Le goût de fumé particulier des produits des Lötterle est dû au séchage. Adrian commence par allumer un feu à la cave avec du bois de hêtre, de genévrier et de sapin. La fumée monte jusque dans le fumoir situé deux étages plus haut: «Si nous les fabriquions en

ville, nos jambons ne seraient pas aussi fins. Ils ont besoin de l’air frais des montagnes et des forêts», explique Adrian Lötterle. Les spécialités charcutières des Lötterle ne contiennent ni nitrites, ni nitrates, ni acide ascorbique, ce qui fait la fierté de la famille. Adrian Lötterle a testé différentes recettes jusqu’à ce que le résultat lui donne pleine satisfaction: «Nous n’utilisons que du sel, du sucre et des épices», confie-t-il les yeux brillants. Texte: Claudia Schmidt SUR NOTRE SITE La fabrication du jambon de la vallée de la Töss: www.migrosmagazine.ch/delaregion

Identité Dans notre monde de plus en plus globalisé, la défense des valeurs régionales ne cesse de gagner en importance. Car notre identité porte la marque du terroir dont nous sommes issus, ce que résume fort bien la formule «De la région». Ce label regroupe aujourd’hui plus de 8000 spécialités locales qui permettent aux producteurs d’exprimer toute la richesse et la diversité gastronomiques de notre pays. Cette démarche renforce l’identité et le sentiment d’appartenance à une région.


20% DE RÉDUCTION OFFRE VALABLE DU 17.9.2013 AU 30.9.2013 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS REVITALIFT LASER X3 DE L'ORÉRAL PARIS

LE 1ER SOIN ANTI-ÂGE

QUI DÉFIE UNE SÉANCE LASER NOUVEAU

REVITALIFT / L A S E R X 3/

ANTI-RIDES REDENSIFIANT 3 EFFET REMODELANT 1 2

23lie.u6de029.50 au

t Revitalif Laser X3, âge tian m séru profond 30 ml

22.00

au lieu de 27.50

“UN VRAI COUP DE JEUNE POUR MA PEAU.”

Revitalift Laser X3, soin jour anti-âge profon d 50 ml

22lie.u0de027.50 au

t Revitalif 3, Laser X anti-âge soin yeux profond 15 ml

Andie MacDowell.

En vente dans les plus grands magasins Migros

L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


|

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

Des protéines pour augmenter la vitalité

EN MAGASIN

|

ACTILIFE | 61

Actilife Protein Vital*, 7 sachets unidoses, Fr. 12.90 * En vente dans les plus grands magasins

Les personnes âgées, les sportifs, les végétariens et tous ceux qui tiennent à se nourrir sainement peuvent augmenter leur apport en protéines grâce au nouveau produit Actilife Protein. Ce complément alimentaire, qui sert principalement à l’entretien musculaire contient des protéines, de la vitamine D et du zinc, contribuant au bon fonctionnement du système immunitaire. Un paquet contient sept sachets de poudre à délayer une ou deux fois par jour dans un verre d’eau, en remuant soigneusement. Cette boisson chocolatée est pauvre en lactose.

Publicité

Plaisir géant pour petits marchands.

w w w. m i n i m a n i a .c h

Fr.

19.80 –––––––––––––––––––––––––––––––––––– Vendre devient un jeu d’enfant: en vente dans tous les magasins Migros, jusqu’à épuisem ent du stock.

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Avec le m in i su pe rm arch é.

M comme Mini.


20% de rÉduction

* Plus*d’informations la page M&M’S Mehr Infossurauf derFacebook M&M’SdeFacebook

Seite

OffreS valableS du 17.09. au 23.09.2013, juSqu’à éPuiSeMent du StOck Sur tOuS leS PrOduitS illuStréS

*

4.60

3.95

Maltesers Maxipack 300 g

M&M’S Peanut Maxipack 400 g

au lieu de 5.80

au lieu de 4.95

M&M’S est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

IDÉES GOURMANDES | 63

Enfin en qualité bio Traditionnellement, beaucoup de foyers suisses mangent une tarte le vendredi. Mais pourquoi cette gourmandise – qui fait merveille avec une salade croquante dans sa variante au fromage – ne pourrait-elle pas se déguster les autres jours? Bonne nouvelle: les ramequins au fromage existent désormais en qualité bio. Ramequins au fromage bio*, surgelés, 4 pièces, 280 g, Fr. 3.95

Tendres gaufrettes Les emballages individuels des gaufrettes Choc Midor Classico sont parfaits pour les petites envies de sucre ou les en-cas à l’extérieur. Enrobés de chocolat au lait certifié UTZ, ces biscuits tendres fondent en bouche. Choc Midor Classico portions*, 4 x 2 pièces, Fr. 2.80 * En vente dans les plus grands magasins

Publicité

ACTION

2.60 au lieu de 3.10 2.70 au lieu de 3.20

Carrés d’ouate pour bébé Milette 60 pièces

3.70 au lieu de 4.20

Lingettes imprégnées Ultra Soft & Care Milette 72 pièces

Bain pour bébé Milette 500 ml

TOUT L’ASSORTIMENT DE SOINS POUR BÉBÉ MILETTE, À PARTIR DE 2 PRODUITS, –.50 DE MOINS L’UN. OFFRES VALABLES DU 17.9 AU 30.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


EN MAGASIN 64 |

|

BULBES DE FLEURS

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Assurez-vous des fleurs à Si vous rêvez d’un printemps haut en couleur, pensez à planter des bulbes en quantité dès cet essentiel de bien préparer la surface où ils seront plantés: la terre doit être assouplie si elle est trop ferme, par exemple avec du sable, tandis qu’un sol appauvri peut être nourri à l’aide de compost ou de farine de corne. Plantez toujours les bulbes pointe vers le haut, à une profondeur égale à deux fois leur hauteur.

Etablissez un plan de votre carré de fleurs Il convient par ailleurs de les arroser généreusement dès qu’ils sont recouverts de terre. Pour les protéger des rigueurs hivernales, on peut aussi répandre un paillis d’écorce sur la surface. Et si vous ne possédez pas de jardin, rien ne vous empêche de planter vos narcisses, crocus et autres tulipes sur votre balcon. Pensez simplement à les protéger du froid pendant l’hiver. Les jacinthes ont un parfum printanier caractéristique. Ces fleurs venues d’Asie sont également du plus bel effet dans un appartement, plantées dans un joli pot. Petit conseil: avant de vous lancer, nous vous recommandons d’établir au préalable un plan de votre carré de fleurs. Esquissez la disposition des sortes et harmonisez les couleurs. Texte: Anette Wolffram Eugster

Bulbes en pot Vous pouvez certes acheter des bulbes prêts à fleurir au printemps, mais n’est-il pas plus amusant de regarder pousser les crocus, tulipes et autres jacinthes que vous avez vous-même plantés?

Photos: Friedrich Strauss (4), Fotolia, iStockphoto

L

orsqu’à l’arrivée de l’automne, les journées se font plus fraîches, il est déjà temps de penser au printemps suivant – du moins en ce qui concerne son jardin. Si vous souhaitez pouvoir admirer d’ici quelques mois un magnifique parterre de fleurs multicolores, c’est en effet le moment de planter vos bulbes! La profusion de fleurs printanières, aux formes et aux tons divers, permet de s’accommoder des saisons moins gâtées par la nature: les tulipes, les crocus et les narcisses, par exemple, éclosent dès le mois de mars et tiennent jusqu’au début de l’été, avant la floraison des arbustes et des arbrisseaux. Les bulbes résistant au froid doivent être plantés de septembre à novembre avant les premières gelées. Ils peuvent ainsi développer leurs racines en automne et croître suffisamment pour pointer le bout de leur nez au printemps. De nombreuses variétés de bulbes–notamment les narcisses–ont la capacité de se multiplier, ce qui permet d’obtenir un sublime tapis de fleurs le moment venu. En termes de quantités, mieux vaut être généreux: le spectacle n’en sera que plus beau! La plupart des bulbes ne nécessitent aucun soin particulier. Il est cependant

1. Boucher les trous avec des tessons d’argile pour éviter que de la terre ne s’échappe du pot.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

la belle saison automne.

|

BULBES DE FLEURS | 65

Jacinthes Woodstock*, 5 pièces, Fr. 8.80

Mélange de lilas pour le jardin*, 50 pièces, Fr. 19.80

Tulipes Queen of Night*, 10 pièces, Fr. 7.50

Crocus Jeanne d’Arc*, 25 pièces, Fr. 7.80 * En vente dans les plus grands magasins

2. Remplir le pot de terreau pour plantes de balcon jusqu’à la hauteur à laquelle doivent être plantés les bulbes. Espacer ces derniers.

3. Presser légèrement la terre, en ajouter si besoin. Placer le pot dans un endroit protégé.

Action: du 17 jusqu’au 23 septembre, profitez de 20% de rabais sur tous les bulbes de fleurs à planter en automne.


6.45

au lieu de 8.10

Agnesi Sauce Tomate au Basilic 3x400g


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

MINIMANIA | 67

Les conseils photos du pro Conseils et astuces de Roberto Carbone, chargé de cours de photographie M-Art à l’Ecole-club Migros  Si le Mini est placé au premier plan de l’image, il aura l’air énorme, tandis que tout ce qui sera en arrièreplan paraîtra minuscule.

Et tes Minis à toi, qu’est-ce qu’ils savent faire? Tu trouveras toutes les infos sur le concours sur: www.minimania.ch

 La contre-plongée, c’est-à-dire la prise de vue de bas en haut, donnera un aspect long et étiré à ton Mini. En revanche, avec la perspective de l’aigle, le Mini paraîtra encore plus petit.  Pour reproduire le plus fidèlement possible un Mini, mieux vaut choisir la perspective normale.

Un monde fou

Le premier joker est là!

Photos: Nik Hunger

Tu pourras obtenir ces chouettes cartes Migros à collectionner le mercredi 18 septembre dans tous les magasins Migros, les magasins spécialisés ou sur le site LeShop à partir de 60 francs d’achat. Lors de ta prochaine visite à Migros, tu recevras un sachet Minimania supplémentaire sur présentation des cartes en caisse. En bonus, un autocollant spécial pour l’album et une pièce pour le mini-supermarché avec un code en ligne. Jusqu’à épuisement des stocks!

Avec des idées drôles et créatives, tu peux gagner des prix dès maintenant: participe au concours de photo de Minimania «Gros plan sur les Minis»!

D

es nains tombent-ils vraiment du saupoudeur? Et depuis quand existe-til des briques de lait géantes et des glaces à l’italienne en forme de nuage? Sache que tu n’entendras jamais la phrase «Mais ça n’existe pas!» pendant le grand concours photos Minimania. Ici, les rapports de grandeur sont faussés, les perspectives pour le moins inhabituelles et les situations insolites. Mets en scène tes minis préférés, de ma-

nière à ce que les grandes choses apparaissent en miniature et les petits objets en grand format. Si tu es satisfait du résultat, poste ta photo sur le site Minimania et participe au concours. Tu pourras gagner des bons d’achat Migros d’une valeur totale de Fr. 25 400.-. Quant au vainqueur, il gagnera un bon lui permettant d’effectuer des achats pour environ Fr. 100.par semaine pendant toute une année. Texte: Nicole Ochsenbein

 On peut créer un effet supplémentaire en plaçant le sujet principal non pas au milieu de l’image, mais en bas à droite ou en haut à gauche, ce que l’on appelle le nombre d’or.  Si tu veux prendre en photo un objet de tout près, le mieux c’est d’utiliser le mode macro de ton appareil photo.  Si ta photo est trop sombre ou trop floue et que tu as la possibilité de régler manuellement ton appareil, tu peux augmenter ta valeur ISO. Plus la photo est sombre, plus élevée devrait être la valeur ISO. Et si rien n’y fait, tu peux utiliser ton flash intégré si nécessaire.


Recette et photo: www.saison.ch

PLAISIR AUTOMNAL DE LA SEMAINE.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– Poêlée de pommes de terre avec saucisse et fromage Pour 4 personnes

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

2.95

Pommes de terre fermes à la cuisson, Bio Suisse, le sac de 1 kg

3.80

Pommes de terre fermes à la cuisson Suisse, le sac de 2,5 kg Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

4.80

Pommes de terre Amandine Suisse, le sac de 1,5 kg

Ingrédients: 8 pommes de terres fermes à la cuisson, 4 saucisses à rôtir, 80 g de poireau, 100 g de fromage des Grisons à la crème, 8 cs d’huile de tournesol, sel, poivre, 1 cc de moutarde, 3 cs de vinaigre de vin rouge, 450 g de mélange de salade Préparation: 1. Débiter les pommes de terre en tranches d’env. 3 mm d’épaisseur et les saucisses en rondelles un peu plus larges. Partager le poireau en deux, dans le sens de la longueur, puis le tailler en lanières. Couper le fromage en dés.

2. Faire braiser les pommes de terre à feu moyen et à couvert dans la moitié de l’huile durant env. 20 min; remuer de temps à autre. Y ajouter les rondelles de saucisse et les faire dorer, toujours à feu moyen. Incorporer le poireau et cuire brièvement. Saler et poivrer. 3. Juste avant de servir, incorporer la moutarde avec le vinaigre et le reste de l’huile, puis assaisonner de sel et de poivre. Mélanger la salade avec la sauce. Ajouter les dés de fromage aux pommes de terre dans la casserole et laisser légèrement fondre. Servir avec la salade. Temps de préparation 40 min


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

ASCO | 69

Asco Mini bœuf, 1,5 kg, Fr. 5.–

Asco Supreme bœuf, 4 x 150 g, Fr. 4.30

Photo: Getty Images

Asco Supreme poulet, 4 x 150 g, Fr. 4.30

Max light poitrine de poulet, 100 g, Fr. 4.90

Une nourriture variée avec des ingrédients naturels est importante aussi pour les petits chiens.

Alimentation équilibrée pour petits toutous Quand on aime son chien, on veille à lui offrir une nourriture saine et variée. Migros propose des produits savoureux à prix avantageux.

C

omme le dit le proverbe, le chien est le meilleur ami de l’homme. Et qui aime son compagnon à quatre pattes veille à lui apporter une alimentation équilibrée et saine. Les produits Migros destinés aux petits chiens permettent d’allier économie et diversité. S’agissant des aliments humides, la gamme Asco Supreme propose différents menus raffinés tels que

poulet et légumes du jardin ou bœuf et poivrons. Ils sont vendus par lot de quatre portions pratiques de 150 g pièce. Pour les amateurs d’aliments secs, Asco Adult Mini bœuf, en paquet de 1,5 kg, apporte une alimentation complète, spécialement développée pour les petits chiens. Les croquettes, plus petites que la normale, contiennent tous les nutriments nécessaires et

sont enrichies du mélange Asco Vital Complex. Pauvre en matières grasses et très digeste, la poitrine de poulet Max Light est adaptée aux petits chiens dont les besoins nutritionnels sont peu élevés. L’assortiment Max comporte également d’autres nouveautés: les lanières d’autruche et les rouleaux à l’agneau sous forme de snack. Texte: Anette Wolffram Eugster


PROMO 15.–

omie d’écon

sur Dynamisan® forte 20 et 40 ampoules et sachets Fatigué et épuisé? Il est temps de prendre Dynamisan® forte. Vous redonne de l’énergie quand vous en avez le plus besoin. En cas de fatigue et d‘épuisement Dynamisan® forte aide grâce à son complexe très concentré de deux acides aminés.

Performant. Concentré. Fortifié. Lisez la notice d’emballage.

+10% de rabais rales

itions géné

Selon cond

supplémentaire avec la SUNCARD

www.NIVEA.ch/hair

Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 5.10.2013. www.sunstore.ch

20x POINTS

TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIR DIAMOND VOLUME ILLUSTRÉS

Offre valable du 17.9 au 30.9.2013, jusqu’à épuisement du stock.

POUR UNE BRILLANCE ET UN VOLUME IRRÉSISTIBLE.

Nivea est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

Pour un visage en pleine forme Deux fois par année, I am lance un masque facial en petits sachets pratiques. Ces articles disponibles en série limitée, qui surprennent par leurs ingrédients particuliers, apportent un peu de variation dans l’assortiment classique. C’est le cas du nouveau masque au guarana et à la caféine Power Kick, qui rafraîchit et revitalise l’épiderme. Résultat: une peau douce et éclatante. Le parfum de guarana active par ailleurs les sens. Il suffit d’appliquer le masque sur le visage nettoyé, de le laisser agir pendant 10 à 15 minutes et de rincer à l’eau tiède. Ce petit rituel très relaxant devrait dans l’idéal être renouvelé une à deux fois par semaine. Sa formule testée dermatologiquement est très bien tolérée par la peau.

Masque Power Kick I am face, 2 x 7,5 ml, Fr. 2.50

M-Industrie fabrique de nombreux articles Migros parmi les plus prisés, dont les produits I am.

Publicité

Téléphonez à petit prix en Suisse et vers les pays voisins. Prepaid

Seulement 3 ct. / minute vers le réseau fixe * *Notre nouvelle offre Prepaid:

Des appels depuis la Suisse à seulement 3 ct./min. sur les réseaux fixes en Suisse et à destination de la France, de l’Italie, de l’Allemagne et de l’Autriche. Cette option qui ne coûte que Fr. 3.– pour 30 jours vous est offerte jusqu’au 31 octobre 2013. Pour en profiter dès aujourd’hui: envoyez un SMS gratuit avec «start mycountry» au 444. Plus d’informations sur www.m-budget-mobile.ch/prepaidfr

Les produits M-Budget Mobile sont en vente à:

Nokia 206

Fr. 29.90 carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversation inclus, verrouillage SIM, jusqu’à épuisement du stock. Enregistrement nécessaire (max. 3 appareils/enregistrements par personne).

I AM | 71


PLUS DE SOLEIL EN ECONOMISANT PLUS! 100 % francophone et boissons pendant les repas incluses

Ma arseille Marseille Portofferraio o Portoferraio ( lb ) (Elba) Salerno

Porto Empedocle

 Voyag e au dépa rt de la Suis  Des ré se inclus! ductions et des avantage  Vignett s étourdissa e autorou nts ! tière offe réservations rt e pour les faites jusqu’ au 30 septem bre !

10 jours dès

799.– car inclus Malvoisie Heraklion

Costa Voyager (3*+)

16.09.13 ergoasw.ch asw.ch

À la poursuite de l’été en automne et en hiver : Jusqu’à 75 % de réduction.

No. 17: Vers des rivages romantiques et exclusifs 19. – 28.10.13

Savone

Les balcons au prix des cabines extérieures !

Marseille

8 jours dès

Palma de Mallorca Rome

Olbia Ibiza (jour & nuit)

639.–

car inclus

Costa Serena (4*)

No. 302 : Prolongez l’été en Méditerranée A : 13.10., 20.10. / B : 03.11. / C : 10.11., 17.11.13 Marseille

Un navire de taille moyenne pour flâner et visiter

Savone La Spezia

Barcelone

Que vous réserviez à la dernière minute ou à l’avance, vous êtes gagnants : Costa a changé sa politique tarifaire pour 2014 et propose des tarifs « first minute » exceptionnels sur leurs départs hivernaux afin que vous ne deviez plus attendre le dernier moment pour boucler vos valises !

Costa Serena (4*)

Rome

Pour les retardataires, nous proposons néanmoins cette semaine l’intime Costa Voyager et le splendide Costa Serena. Les prévoyants apprécieront le Grand Holiday pour son itinéraire passionnant et le Costa Pacifica, parce qu’un peu de soleil en hiver, c’est providentiel !

11 jours dès

Palma

799.–

car inclus

Palerme Tunis

Grand Holiday (3*)

Malte

No. 73 : Des grandes vacances à l’italienne 12.11., 22.11., 13.12.13, 17.01.14

Marseille

Rasez les montagnes, qu’on voie la mer !

Savone Livourne

8 jours dès

Barcelone

539.–

Rome

Palma

car inclus

Costa Pacifica (4*)

No. 91 : Dites « non » à l’hiver A : 11.01., 18.01., 25.01. / B : 01.02., 08.02., 01.03., 08.03., 15.03.14 (d’autres dates de départs plus tard sur www.CruiseCenter.ch)

Prix (en CHF) par pers. en occupation double, voyage aller / retour et pension complète incl. Cabine

No. 17 No. 302, 8 jours 10 jours Sais. A Sais. B

Sais. C

No. 73 No. 91, 8 jours 11 jours Sais. A Sais. B

Intérieure standard Intérieure supérieure Extérieure standard Extérieure supérieure Balcon standard Balcon supérieur

799.– 829.– 859.– 899.– – –

639.– 739.– 839.– 939.– 839.– 939.–

799.– 899.– 999.– 1099.– – –

939.– 1039.– 1139.– 1239.– 1139.– 1239.–

739.– 839.– 939.– 1039.– 939.– 1039.–

032 755 99 99

539.– – 639.– – 839.– –

639.– – 739.– – 939.– –

Contingents limités à prix bas : à partir d’un certain nombre de cabines vendues, les prix augmenteront ! Les enfants partageant la cabine avec deux adultes voyagent presque gratuitement, demandez-nous une offre. Prestations incluses : Voyage aller / retour en car confortable, croisière dans la catégorie de cabine choisie, pension complète à bord, cocktail du commandant et soirée de gala avec menu spécial, libre utilisation des infrastructures (salle de sport, piscine, jacuzzis), spectacles et divertissements (théâtre, casino, discothèque, bibliothèque), assistance de personnel parlant français, service de chambre deux fois par jour, taxes portuaires. Prestations non-incluses : boissons et dépenses personnelles, excursions facultatives guidées, pourboires obligatoires au personnel de bord payables à bord (en Euro par jour : 7.– / adulte), assurance frais d’annulation / assistance (de CHF 30.– à CHF 75.–), frais de dossierr (CHF 29.– par facture).

www www.CruiseCenter.ch

CruiseCenter SA · Rue de l’Hôpital 4 · CH-2000 Neuchâtel · Neuchatel@CruiseCenter.ch

«The Licence to Cruise»


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

DE NOTRE ASSORTIMENT | 73

Pour les étoiles de demain Tout joueur de street hockey qui se respecte se doit de posséder – outre les chaussures de sport, le maillot, le pantalon et les chaussettes – la fameuse crosse de hockey. Désormais, il existe même un modèle Red Bird pour les plus petits. Longue de 55 cm, la crosse est vendue avec une balle. Red Bird 55, palette droite et balle*, longueur: 55 cm, Fr. 24.90

Sans arrêt

Footballeurs tendance Le maillot de foot pour homme Puma 100% polyester n’est pas seulement à la mode, il est aussi fabriqué dans un matériel respirant qui absorbe la transpiration. Le jaune du maillot se marie parfaitement avec le noir du short. Maillot* (jaune) et short* de football pour homme Puma, de la taille S à XL, Fr. 39.90 pièce

Avec «Fitbit One», pratiquez une activité physique tout au long de la journée! Le capteur calcule le nombre de kilomètres parcourus chaque jour, compte les pas et les calories brûlées. La nuit, il mesure vos cycles de sommeil et fait office de réveil le matin. Fitbit One*, capteur d’activité sans fil, noir ou rose, Fr. 129.–

* En vente dans certains magasins Sport XX et sous www.sportxx.ch

Publicité

aCtion oFFREs VAlABlEs dU 17.09.2013, JUsQU’À ÉPUIsEmENt dU stoCK sUR toUs lEs PRodUIts shEBA IllUstRÉs ®

10 + 2 GRatiS

10.25

au lieu de 12.30

Barquettes sheba en paquet action 10 + 2 gratuits p. ex Sheba Elegance 12 x 100g

Sheba est en vente dans votre Migros


cuisine de saison 74 |

|

christine Bühler

| No 38, 16 septembre 2013 |

La militante des champs

La Tavannoise Christine Bühler – la femme suisse de l’année 2013! – préside l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales. C’est une agricultrice engagée qui sait aussi très bien cuisiner. La preuve par cet exquis meringué!

S

eule, plantée en haut d’une colline, juste au-dessus du cimetière de Tavannes (BE), la maison dans laquelle vivent Christine Bühler et sa famille semble tout droit sortie d’un tableau de Hopper. «C’était un restaurant à l’origine», précise la maîtresse des lieux. Et aujourd’hui, flanquée de quelques dépendances, c’est une exploitation agricole avec veaux, génisses, vaches laitières et poulets. L’intérieur surprend aussi. A part quelques paysages un brin champêtres peints par des artistes jurassiens, l’appartement de la présidente de l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF) n’a rien de rustique. Il est même plutôt feng shui dans son dé-

pouillement. La cuisine, elle, est moderne, spacieuse, lumineuse et parfaitement équipée. Bref, fonctionnelle! «J’aime cuisiner, c’est gratifiant de faire plaisir aux autres. Mais je ne prépare que des choses simples parce que je trouve qu’on se démotive lorsque ça devient trop compliqué.»

«J’allais à l’étable avec la poussette» Simple à l’image de cette Bernoise qui a passé son enfance et son adolescence dans une ferme de la Haute-Argovie, à deux pas d’Herzogenbuchsee. «Nous étions cinq enfants, trois filles et deux garçons.» A l’époque, elle ne pensait pas forcément rester dans le monde agricole.

«J’ai fait une formation d’aide familiale.» Mais l’amour la remettra sur le droit chemin de la paysannerie. «J’ai connu mon mari à 20 ans.» De cette union, naîtront trois filles qu’elle trimbellera partout dans le domaine. «J’allais à l’étable avec la poussette!» On sent cette paysanne (elle a obtenu son brevet à 30 ans) quelque peu nostalgique à l’évocation de cette période bénie... Mais le tintamarre provoqué par son robot-ménager la sort rapidement de sa rêverie. Elle remet donc la main à la pâte, et toujours sans suivre de recettes. «Je m’inspire de ce que je vois à la télé ou de ce que je lis dans des livres de cuisine. Et puis, surtout, je varie beaucoup, histoire de ne pas m’enfermer dans une

Christine Bühler prépare ce meringué avec des fruits de son jardin.

Migros Magazine |


|

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

CUISINE DE SAISON CHRISTINE BÜHLER | 75

CARTE D’IDENTITÉ

Un engagement sans

Nom: Christine Bühle r. Profession: paysann e. Date de naissance: 3 juillet 1959. Etat civil: mariée, tro is filles adultes. Hobbies: lecture et ran données.

faille

Présidente de l’Union suisse des paysannes et des femmes rurale s (USPF), Christine Bü hler a été élue femme suiss e de l’année au début de cet été. Ce «Swiss Women’s Award» récompense son enga gement sans faille en faveur des agricult rices. Que ce soit sur le plan de l’égalité hommes-fem mes ou sur celui de la reconnaissance du travail que ces derni ères abattent au quotidien. Quant au chèque de 5000 francs que cet te Tavannoise a reçu à cette occasion, il ser vira à organiser cet hiv er un cours sur la comm unication destiné aux membres actives de son organisation.

«J’aime cuisiner. C’est gratifiant de faire plaisir aux autres.»


CUISINE DE SAISON 76 |

IN SECRETS DE CUIS

|

CHRISTINE BÜHLER

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

E

repas? -vous partager un Avec qui aimeriez ur po , ier ut Mo maire de «Maxime Zuber, le urquoi il veut quitter po e qu pli ex qu’il m’ le canton de Berne.» monde? z-vous pour rien au Que ne mangerie parce que je ne «Les fruits de mer les supporte pas.» uvenir gustatif? Votre meilleur so e fondue à l’alpage «C’est peut-être un rche…» après une bonne ma

routine rébarbative», nous confie-t-elle entre deux sonneries de téléphone. C’est qu’elle est très occupée et sollicitée la présidente de l’USPF, une organisation forte de 28 sections et de quelque 60 000 membres. Encore davantage depuis qu’elle a été désignée, en juin dernier, femme de l’année à l’occasion du premier «Swiss Women’s Award». «Je prends cette récompense comme une reconnaissance», relève cette militante des champs qui prône l’égalité à la ferme, un thème quelque peu provocateur dans un monde que l’on sait, par définition, un poil macho et conservateur. «Les femmes contribuent énormément à l’agriculture et les hommes le savent très bien. On a besoin les uns des autres!»

Trois femmes et dix-huit hommes à l’Union suisse des paysans Christie Bühler n’a-t-elle pas l’impression de prêcher dans le désert? «Non, les mentalités évoluent lentement, mais elles évoluent.» A l’Union suisse des paysans, il y a maintenant trois femmes, dont elle, au comité. Trois femmes et… dix-huit hommes! Il en faudrait davantage pour désarmer cette quinqua qui se bat et se battra jusqu’à son dernier souffle pour que les conditions de ses «sœurs» paysannes s’améliorent, pour que le travail qu’elles effectuent au quotidien soit enfin reconnu à sa juste valeur.

Un autre défi lui tient aussi à cœur, celui de tisser un lien solide entre producteurs et consommateurs via un projet baptisé «Sain et savoureux–notre savoir-faire ». «L’idée, c’est de mettre en valeur nos produits à travers un site internet qui promeut une nourriture équilibrée et de saison.» En tapant www. agriculture.ch/fr (rubrique alimentation), on tombe ainsi sur des plans de menus hebdomadaires accompagnés de recettes dûment approuvées par une diététicienne. «Pour l’heure, on recense environ 80 000 visiteurs par année.» L’orage menace. Notre hôte sort en bottes, en imperméable et en coup de vent pour aller ramasser les baies néces-

saires à la réalisation de son dessert. Son jardin potager est grand et bien soigné. Il y a là des fruits et légumes en quantité, et aussi des fleurs de toutes les couleurs. C’est son domaine, c’est ici qu’elle vient se ressourcer après son travail, ses réunions. Christine Bühler cueille myrtilles, framboises et raisinets, puis se dirige vers un carré de carottes et met les mains dans la terre, sa terre. Elle est épanouie au milieu de ses salades, de ses chouxpommes et de ses radis. On se sent soudain de trop, on a envie de la laisser là, mais le meringué, lui, n’attend pas…

Christine Bühler: «Les femmes contribuent énormément à l’agriculture.»

Texte: Alain Portner Photos: Michal Schorro

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.–


|

cuisine de saison

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

|

christine Bühler | 77

Meringué aux baies du jardin

Une recette de Christine Bühler Pour 8 parts, pour 2 moules à charnière de 22 et 24 cm de Ø 130 g de beurre mou 330 g de sucre 1 sachet de sucre vanillé 4 œufs 180 g de farine fleur 2 cc de poudre à lever 0,5 dl de lait beurre et farine pour les moules 1 pincée de sel 200 g de baies mélangées, p. ex. framboises, myrtilles et raisinets. 2,5 dl de crème entière 1 sachet de raffermisseur pour crème fouettée 1 à 2 cc de sucre glace

PréParation

1) À l’aide d’un fouet électrique, travailler le beurre, 130 g de sucre et le sucre vanillé en mousse. Casser les œufs en séparant les blancs des jaunes. Incorporer les jaunes à l’appareil au beurre. Ajouter la farine, la poudre à lever et le lait et mélanger le tout jusqu’à obtention d’une pâte homogène. beurrer et fariner les moules. répartir la pâte dans les moules et lisser à l’aide d’une spatule. 2) préchauffer le four à 180 °C. monter les blancs d’œuf additionnés de sel en neige. Ajouter le reste du sucre en pluie et continuer de battre jusqu’à ce que le mélange soit ferme et brillant. L’étaler régulièrement sur la pâte répartie dans les moules. Faire cuire env. 25 min au milieu du four. retirer du four. Laisser tiédir les gâteaux dans les moules, puis les démouler délicatement et les laisser refroidir sur une grille. 3) Garnir le grand gâteau de baies. Fouetter la

crème avec le raffermisseur et le sucre glace et en recouvrir les baies. Couper le petit gâteau en 8 parts égales et les disposer sur le grand gâteau. Préparation: env. 35 min + cuisson au four env. 25 min Valeur nutritive: Une part, env. 7 g de protéines, 28 g de lipides, 63 g de glucides, 2250 kJ / 540 kcal

Publicité

NOUVEAU EXEMPT DE GLUTEN ET DE LACTOSE

4.90

20x POINTS

Anna’s Best aha! Fiori spinaci e ricotta Pâtes fraîches avec une farce crémeuse aux épinards et à la ricotta. Sans gluten, sans lactose et sans blé. 200 g

Le label aha! signale les produits particulièrement bien supportés en présence d’allergie ou d’intolérance digestive.

EXEMPT DE GLUTEN ET DE LACTOSE

4.90

20x POINTS

Anna’s Best aha! Mezzelune manzo e pomodoro Pâtes fraîches avec une farce crémeuse à base de viande de bœuf et aux tomates. Sans gluten, sans lactose et sans blé. 200 g

Points Cumulus multipliés par 20 sur tous les produits illustrés ainsi que sur les emballages multiples correspondants. Offres valables du 17.9 au 30.9.2013, jusqu’à épuisement du stock.


ACTION

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17.9 AU 30.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA HAIR CARE ILLUSTRÉS ET BIEN D’AUTRES EN LOT DE 2 OU 3.

3 pour 2

5.65

7.90 DES CHEVEUX SENSIBLEMENT BEAUX.

Après-shampooing en lot de 2 par ex. diamond gloss ou intense repair 3 x 200 ml

Shampooing en lot de 3 par ex. diamond gloss ou intense repair 3 x 250 ml

www.NIVEA.ch

au lieu de 7.10

au lieu de 11.85

Nivea est en vente à votre Migros

20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 17.09. AU 30.09.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS KNEIPP AUX FLEURS D`AMANDIER EXCEPTÉ LES EMBALLAGES MULTIPLES

6.30

6. 3 0

au lieu de 7.90

au lieu de 7.90

Crème pour les mains au x fleur s d‘aman dier 75ml

10.80

0 au lieu de 13.5

x Lait corps au er di an am d‘ s fleur 20 0ml

10.–

au lieu de 12.5

Shampooing au fleur s d‘aman x dier 20 0ml

0

Crème pour x le visage au dier fleur s d‘aman l m 50

La ligne Kneipp la plus appréciée pour peaux & cheveux sèches et sensibles.

Kneipp est en vente à votre Migros et sur LeShop.ch


|

votre rÉgion

migros magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

migros neuchâtel-fribourg | 79

Stimulez la créativité de vos amis

neuchâtelfribourg

Du 1er octobre au 21 décembre, les ecoles-clubs de la coopérative proposent une offre exceptionnelle exclusivement à leurs participants fidèles. s’ils s’inscrivent à un cours de créativité et inscrivent également un proche ou un ami qui n’a jamais suivi de cours à l’ecole-club migros, ils pourront bénéficier d’un bon d’une valeur

de Fr. 50.-, valable dans les quatre centres de la coopérative. Cette action est valable pour tout cours confirmé. www.ecole-club.ch

Partager sa passion avec un proche, c’est ce que propose l’Ecole-club.

Prolonger l’été avec une note d’onctuosité

Avec la raclette, parfaite en toutes saisons et en toutes occasions, on n’est jamais déçu. et jamais pris au dépourvu.

C

’est une championne de la convivialité. Elle permet d’improviser un repas en terrasse par un beau soir de fin d’été ou de tenir chaud à une belle tablée réunie à la cuisine. La raclette se mange en toute saison. Et se réinvente à chaque fois. Mais s’il y a cent façons de la déguster, il n’en existe pas trente-six pour la choisir: le fromage doit avoir une texture onctueuse et fondante, une saveur équilibrée et régulière.

photos: shutterstock, Kost

Des idées et des épices pour titiller les papilles Le St-Théodule promet ces qualités aux amateurs de raclette exigeants. C’est qu’il a de l’expérience, ce fromage, et de la patience pour devenir grand! Il est fabriqué selon une recette éprouvée qui garantit sa régularité. Il est affiné pendant au minimum quatre mois en cave, à Orsonnens (FR), une opération qui lui donne son goût fruité,

sa légèreté et son fondant parfait. La suite est votre affaire: en plus des accompagnements traditionnels (pommes de terre, petits oignons, cornichons, poivrons, viande séchée, etc.), vos convives trouveront chic de découvrir sur la table de quoi titiller leur imagination. Ils prolongeront l’été en déposant sur la tranche de St-Théodule, avant de la faire fondre, des morceaux d’ananas saupoudrés de curry. Ou ils la préféreront plus corsée, parsemée de lardons et de poivre. Le choix est vaste. Le St-Théodule, lui, est unique. Chez Migros, il est vendu prétranché, en barquettes. Laissé 30 minutes à température ambiante avant d’être servi, il déploiera au mieux son caractère, doux et crémeux. Texte: Lili Marchand

Il n’y a qu’une manière de choisir le fromage à raclette: il doit être onctueux et savoureux. Comme le St-Théodule.


votre région 80 |

|

migros neuchâtel-fribourg

| No 38, 16 septembre 2013 |

migros magazine |

Un menu de chasse idéal pour la table familiale Quelle viande convient le mieux à une réunion de famille? «Je conseille volontiers le filet de chevreuil, répond michael spicher. C’est un morceau très fin qu’il suffit d’apprêter avec un peu de sel et de poivre. ensuite, je préconise la cuisson à basse température: il faut rôtir la viande 30 secondes de chaque côté, puis

la glisser 30 minutes au four à 100 degrés. Au final, la pièce est bien prise, rose et tendre à l’intérieur. Un délice! Il ne reste plus qu’à mitonner une sauce et garnir avec des spätzli, des marrons glacés, des choux de bruxelles aux lardons, tout un assortiment que nous proposons à migros.»

Une viande savoureuse et un accompagnement de circonstance.

La saison du gibier est Après l’été et ses grillades, voici revenu le temps de la chasse. Selles et civets sont

M

ichael Spicher est vendeur à la boucherie de Migros Avry. Avant de jeter son dévolu sur le géant orange, il a roulé sa bosse dans plusieurs établissements fribourgeois, du plus artisanal au plus sophistiqué. Ce professionnel de la viande et fin connaisseur des spécialités culinaires qui rythment le calendrier des Fribourgeois parle avec passion de la chasse. Rencontre et conseils. La période de la chasse, c’est un moment particulier à Migros?

Depuis le 9 septembre, c’est de la folie: les étals regorgent de civets, selles et autres morceaux typiques. La période de vente de la chasse varie suivant les années. Pour ma part, je rêve qu’elle se prolonge jusqu’en décembre pour proposer le gibier en fondues chinoises ou autres bourguignonnes!

«Le chevreuil est tendre. Le cerf, de plus grande stature, est plus fort en goût. Le sanglier se situe à mi-chemin.»

Quelles sortes de viandes trouve-t-on en vente au détail?

Au plot, principalement du gibier à poil, en particulier du cerf, du chevreuil et du sanglier. Et en libre service?

Les mêmes, auxquels viennent s’ajouter des civets marinés, crus ou cuits (prêts à être dégustés). La plupart de ces pièces se retrouvent sous forme congelée. Qu’est-ce qui différencie ces viandes?

Principalement leur saveur. Les amateurs apprécient l’aspect sauvage. Mais en fait, il y en a pour tous les goûts. Le chevreuil est tendre et goûteux. Il plaît aux enfants comme aux adultes, alors que le cerf est plus fort, typique d’un animal de grande stature. Le sanglier, quant à lui, se situe un peu à mi-chemin. Une préparation que vous affectionnez?

J’ai un faible pour le tartare de cerf. Pour préserver le goût de la chasse. On le prépare modérément relevé. S’il est coupé au couteau, il n’en sera que meilleur. Servi avec des toasts ou des frites, il gagne à être décoré de quelques ingrédients typiques: poires à la confiture d’airelles, marrons ou encore grappes de raisins. Et ensuite?

Ensuite, à table et bon appétit!

Entretien: Nicole Mottet Photos: Pierre-William Henry

Michael Spicher a un faible pour le tartare de cerf.


|

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

votre région

|

Migros neuchâtel-fribourg | 81

A déguster en apéritif Nous avons tendance à oublier que la chasse se décline aussi sous d’autres formes. pour les amateurs de goûts bien prononcés, la viande séchée et le salami de cerf, ou encore le jambon cru de sanglier sont idéaux! moins fort mais avec autant de saveurs, la terrine et le pâté en croûte de gibier raviront les fins gourmets. particulièrement appréciées à l’heure de l’apéritif, ces spécialités se marient bien avec un plateau de fromages. On les trouve en libre service au rayon boucherie des supermarchés jusqu’à fin novembre.

de retour photo: Kost

prêts à agrémenter les assiettes.

Apprendre à cuisiner une specialité de saison Un cours de cuisine à l’ecole-club migros, c’est la promesse d’une soirée conviviale! tout commence aux fourneaux, autour de l’enseignant qui partage son savoir. puis les marmitons dressent la viande et les garnitures sur les assiettes et tout le monde passe à table pour la dégustation. Voici les rendez-vous de l’automne:

A l’Ecole-club, le temps passé aux fourneaux est toujours un moment de convivialité.

La chasse „ Les 7 et 30 octobre, 12 novembre à bulle „ Le 6 novembre à Fribourg La chasse, menu gastronomique „ Les 3 et 10 octobre à Fribourg „ Le 15 octobre à Neuchâtel „ Le 17 octobre à La Chaux-de-Fonds „ Le 22 octobre au Val-de-ruz Plus d’informations sous www.ecole-club.ch.

Adresse: Société coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg, Case postale 114, 2074 Marin-Epagnier, tél. 058 574 81 11. Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: 058 574 83 37, registre.mnf@gmnefr.migros.ch


UN PARFUM D´AUTOMNE

50%

30%

25%

0.70 au lieu de 1.40

2.30 au lieu de 3.30

Filet de porc fumé TerraSuisse Suisse, pièce de 600-800 g, les 100 g

Jarret de porc TerraSuisse, cuit Suisse, les 100 g

2.65

2.15

2.35

1.90

3.05

2.90

Saucisse fumée aux choux Tradition Suisse, les 100 g

Palette fumée M-Classic, cuite Suisse, les 100 g

Lard fumé TerraSuisse Suisse, les 100 g

Choucroute garnie DelMaître Suisse, les 100 g

Jambon roulé fumé Suisse, les 100 g

Société coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg OFFRES VALABLES DU 17.09 AU 23.09.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.35 au lieu de 1.80

Saucisson neuchâtelois «De la région.» Suisse, les 100 g

Choucroute cuite M-Classic Suisse, le sachet de 500 g


DE LA CHASSE AU MENU

19.50

Médaillon de cerf Mirza garnis Provenance : Nouvelle-Zélande

20%

3.60 au lieu de 4.50

Terrines et pâtés de gibier Rapelli 20% de réduction, p.ex. Pâté de gibier aux fruits d'automne élaboré en Suisse, pièce env. 250, les 100 g

NOUVEAU

12.90

Salami de cerf* Elaboré en Suisse, pièce de 250 g

30%

5.35 au lieu de 7.70

Entrecôte de cerf, fraîche Nouvelle-Zélande, env. 220 g, les 100 g

20%

7.50 au lieu de 9.50

Emincé de chevreuil à la crème Autriche, l'emballage d'env. 220 g

4.40

Médaillons de cerf lardés, frais Nouvelle-Zélande, env. 180 g, les 100 g

3.90

Chou rouge cuit Suisse, 300 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros. Société coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg OFFRES VALABLES DU 17.09 AU 23.09.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK


AU QUOTIDIEN 84 |

À VOTRE SERVICE

|

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Pas de questions sans réponses!

z

Photos: Getty Images/AE Pictures Inc. (enfants, chaise et carreleur), istockphoto (chat et fleurs)

Vous voulez peindre votre frigo? Votre chat a les yeux qui coulent? Quelqu’un vous a volé votre appareil de photo en vacances?Vous voulez faire fuir des fourmis? Votre ado a de la peine à gérer son budget? Quel que soit le domaine, faites-nous part de vos soucis et posez-nous vos questions: nos experts y répondront!

Ayant posé 2 m2 de plaque en PVC sur mon carrelage de cuisine il y a 10 ans, je désirerais maintenant les enlever pour cause d’usure. Mais après avoir enlevé mes plaques, comment faire pour éliminer la colle sur le carrelage? Est-ce efficace? Gilbert Gay, par mail

Mon fils, âgé de 4 ans, est très jaloux de sa nouvelle petite sœur. Comment dois-je réagir? Nathalie Pachoud, Genève

Katty Garrido, responsable du secteur «Décoration d’intérieur», Obi, Renens Deux produits pourront vous aider à mener à bien votre travail. Le premier s’appelle «dissolvant de colle», mais on ne le trouve qu’en petits contenants dans le commerce, et il faudra alors en acheter plusieurs pour toute votre surface de carrelage. Le second se trouve en plus grandes quantités: c’est un décapant professionnel de vernis, qui peut aussi servir de dissolvant de colle, selon la marque. L’usage de chaque produit peut varier mais il est généralement nécessaire de gratter ensuite le carrelage avec une raclette, puis de nettoyer la surface avec du white spirit, le produit étant très gras. Les conseils de sécurité restent les mêmes, quel que soit le produit utilisé: enfilez toujours des gants et un masque! Car ce sont des produits très chimiques, qui dégagent une odeur de solvant agressive.

Muriel Heulin, psychologue-psychothérapeute FSP, fondatrice et responsable du Centre périnatal Bien naître Bien grandir, à Genève La réaction de votre aîné est normale: voilà que débarque un bébé qui accapare l’attention de tous. Pas évident à gérer! L’intensité, le mode d’expression et le temps de réaction varient pour chaque enfant: problèmes de sommeil, d’alimentation, de propreté, phases de régression, ou encore de crises pas toujours tournées vers le bébé. Voici quelques conseils: 1) Il est important de mettre des mots sur ce que

Mon chat a uriné dans notre garage, dont le sol est en ciment brut. Impossible d’enlever l’odeur! Pouvez-vous m’aider? André Herren, Corsier Alain Plantard, Brico Loisirs Migros de Chêne-bourg (GE) Il ne faut surtout pas utiliser d’eau de javel ou d’ammoniaque, qui fixent les odeurs, car le chat reviendra alors uriner à cet endroit! Il faut tout d’abord nettoyer à l’eau savonneuse (savon noir), puis avec du vinaigre blanc légèrement dilué. Absorber avec un essuye-tout ménager, rincer, sécher. Pour finir, déposer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, d’agrumes ou encore d’eucalyptus. Les chats n’apprécient pas du tout… et vont voir ailleurs.

J’’ai posé un coussin noir sur le dossier d’une chaise en faux cuir couleur crème. Au bout de quelques semaines, le noir a déteint sur le cuir. J’ai essayé d’ôter la tache avec du savon de Marseille, du savon au fiel de boeuf, du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc et même un détachant appelé Force 5. Rien n’y fait. Ai-je commis l’irréparable? M.C., par mail Reini Bachmann, spécialiste des meubles en cuir, Mobidéco SA, Puidoux (VD) A mon avis, il y a eu une réaction chimique entre les 2 revêtements. Il est inutile de vouloir nettoyer puisqu’il n’y a pas eu de dépôt de couleur! Je crains que la seule solution ne soit le remplacement du similicuir sur ce dossier. Pour être plus précis, il faudrait effectuer d’abord une analyse spécifique des deux produits pour savoir que faire exactement.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

À VOTRE SERVICE | 85

SAVIEZ-VOUS QUE…?

La Tour Eiffel est suisse…

votre aîné vous montre. Il vit une perte de repères et il a besoin qu’on le rassure. 2) Donnez-lui le droit d’être jaloux. Tout comme vous, il a besoin d’un temps d’adaptation. 3) Ne vous culpabilisez pas de voir votre enfant réagir: plus cela vous touche, moins bien il le vivra. L’important est qu’il sente que vous le compreniez. 4) Essayez de privilégier des petits moments seule avec lui, l’important étant la qualité du temps passé ensemble plus que la quantité. 5) Valorisez-le dans son rôle de grand frère, tout en veillant à cela ne l’empêche pas d’exprimer ses émotions. 6) Ne le blâmez pas lorsqu’il fait une crise, c’est sa manière de s’exprimer. Si ces pistes ne suffisent pas, nous vous conseillons de consulter un spécialiste de la petite enfance.

Mes lupins valaisans ont fleuri et sont montés en graines très vite. Faut-il couper les fleurs avant l’apparition des graines ou les laisser se resemer? Lise Jeannin, par mail Florian Zbinden, horticulteur au Garden M-Parc La Praille, Carouge. Plusieurs solutions s’offrent à vous: Soit vous coupez les hampes florales

Mon orchidée est devenue très grande et feuillue au fil des années. Son poids a tendance à l’entraîner hors du pot, ce qui risque de la déraciner. Comment faire pour la rendre stable et gérer sa masse (les bains de pot, entre autres, ne sont pas simples!). Antoine Bernasconi, Aigle Philippe Morel, chef de secteur du Garden Brico-Loisirs de Chêne-Bourg (GE) Votre orchidée doit être rempotée dans un récipient plus grand et surtout plus profond afin de la tuteurer solidement. Pour éviter les bains de pot (contraignants avec de grosses plantes), placez le pot dans une soucoupe remplie de billes d’argile, celles-ci vont réguler le trop plein d’eau lors de l’arrosage et augmenter l’hydrométrie de l’air autour de la plante.

fanées portant les cosses (c’est-àdire les enveloppe contenant les graines), ce qui permet à la plante de refleurir jusqu’en automne. Ce procédé empêche les graines de mûrir, ce qui provoque l’arrêt de la multiplication en rendant impossible la récolte des graines matures et donc fertiles. Soit vous laissez les cosses grossir afin de récupérer les graines. Ceci fait, vous pourrez les

ECRIVEZ-NOUS! Soumettez-nous vos questions de jardinage, nettoyage, travaux d’entretien ou problèmes de droit, à l’adresse: www.migrosmagazine.ch, rubrique «Au quotidien», onglet «A votre service». Nous y répondrons dans la mesure du possible.

stocker et les semer une fois le printemps suivant venu. Sinon, une alternative est de laisser le cycle reproducteur se dérouler entièrement. Ainsi les cosses s’ouvrent d’elles-mêmes pour pouvoir libérer les graines, ce qui permettra ensuite aux lupins de se resemer. Cependant, il faut savoir que cette opération annule l’option d’une re-floraison.

Illustration: Konrad Beck

H

abituellement, les Helvètes pèchent par modestie et s’agacent de voir leurs voisins cocorico leur piquer des noms de produits aussi suisses que le Gruyère ou encore l’Emmental. Or, là, ils vont pouvoir se gausser. L’emblème français par excellence, la C’est à notre Tour Eiffel, devant tour de récolter les exploits! son nom au constructeur Gustave Eiffel, qui l’a montée pour l’Exposition universelle de 1889, cette fameuse tour, eh bien, elle a été conçue par un Suisse! Si, si! Il s’appelait Maurice Koechlin. Il est mort à Veytaux (VD) en 1946. Bon, il était un peu franco-suisse en fait, avec des études à Mulhouse et à Zurich. Puis il est devenu chef dans l’entreprise Eiffel et a eu l’idée de ce grand pylône qui trône au bout des Champs-Elysées. Gustave Eiffel n’a fait que racheter le brevet de son invention. Et, selon sa famille, ce cher Maurice se serait fortement inspiré de la morphologie de son animal fétiche pour la forme de la tour, soit une girafe au long cou. Mieux encore: l’ingénieur a laissé des traces jusqu’à New York. C’est lui qui a dessiné l’ossature de la tout aussi célèbre Statue de la Liberté! Mais dans les mémoires, que pouic! On dit que le fameux monument américain, offert par les Français en 1886 en signe d’amitié entre les deux pays, a été conçu par le sculpteur Auguste Bartholdi et que c’est Gustave Eiffel qui s’est occupé de la structure interne métallique. Et dire qu’on n’a même pas érigé une statue à notre Maurice! On doit aussi à son frère les travaux permettant à Bâle de devenir un port, tandis que son petit-fils, René Koechlin, poursuit le rêve d’une pyramide symbolisant la diversité du pays (projet de 26’000 m2 dans la région d’Estavayer-le-Lac). Ayant moyennement emballé les autorités locales, la pyramide cherche à sortir de terre du côté de Genève ou de Vevey... Texte: Isabelle Kottelat


au quotidien 86 |

L’archipel de Phan Don, à l’extrémité sud du Laos, est un véritable havre de paix.

|

voyages

| No 38, 16 septembre 2013 |

Migros Magazine |

Le Laos, pays des cascades et des grottes

Dans l’Asie du sud-est, le Laos demeure encore très peu touché par le tourisme. Véritable oasis de verdure, ses trésors se cachent loin des villes.

S

abaidy! Bonjour. Retenez bien ce mot, car tout au long de votre voyage, les enfants courront autour de vous en agitant la main, les femmes vous souriront quand les hommes inclineront la tête avec respect. Nulle part au monde les gens ne se révèlent si gentils et accueillants. Outre leurs marchés grouillants et quelques beaux bâtiments issus de la colonisation française, les petites villes de ce pays communiste ne représentent que peu d’intérêt. Il faut en sortir, à vélo, en voiture, à pied, peu importe. Vérification lors d’un tour à moto. A Thakhek, dans le sud, un groupe de cinq personnes s’est formé pour effectuer «La grande boucle», un tour de 400 kilomètres qui s’effectue en trois à cinq jours, à travers les provinces reculées de Mahaxai et Bolikhamsai, dans un paysage digne de la baie de Ha-

Une cérémonie d’offrandes aux bonzes à Luang Prabang.

long. Seuls les camions en route vers le Vietnam passent par là. Sinon, la route est à nous. Le plan consiste en un vague dessin sur lequel sont esquissées stations d’essence, cascades et grottes dignes dintérêt. Première pause de midi, au bord de la route. Sans que l’on ait demandé quoi que ce soit, une femme nous apporte une soupe de nouilles. Au Laos, elles demeurent l’une des rares alternatives au riz. Les machines ronronnent à une vitesse de croisière de 50 km/h. Fatigués, nous arrivons dans un petit village. Une vieille dame s’approche et nous propose de dormir chez elle. «Chez elle» consiste en une hutte sur pilotis dont la pièce principale est ouverte sur l’extérieur. Dans un coin, la «chambre d’amis» se résume à quelques coussins déposés à même le sol, cachés par un rideau.


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

VOYAGES | 87

Les petits lagons bleus sur le cours de la rivière Nam Song incitent à la baignade. SUR NOTRE SITE Découvrez d’autres informations sur le Laos sur notre site. Sur www.migrosmagazine.ch, rubrique «quotidien - évasion»

Les grottes de Kong Lor et sa rivière souterraine de sept kilomètres.

La télévision diffuse en permanence. Dehors, un trou entouré de quatre murs est ce qui se rapproche le plus des commodités. Dong s’exprime en gestes, elle nous explique qu’elle a trois garçons et qu’elle vend des boissons à l’entrée de la grotte voisine. Après un repas composé de riz gluant, de poisson grillé et d’épinards, place à la cérémonie du Baci: l’invité tient une poignée de riz dans sa main, pendant que l’hôte récite une litanie invoquant bonheur et bonne chance, avant de nouer un bracelet à son bras. La poignée de riz passe de main en main et les éclats de rire illuminent la nuit. De bon matin (tout le monde se lève avec le soleil, vers 5 h), nous partons visiter la grotte de Kong Lor et sa rivière souterraine longue de sept kilomètres. Elle se traverse à la lampe frontale, en bateau. De l’autre côté de la montagne, une nouvelle vallée s’ouvre.

Quelques heures plus loin, nous arrivons dans le plus grand désastre environnemental de l’Asie du sud-est de ces derniers années: pour répondre à la demande croissante en énergie, le pays a construit un immense barrage, inondant des centaines de kilomètres carrés. C’est un paysage de désolation que nous traversons en silence. Les arbres morts. Et comme si cela ne suffisait pas, un incendie a ravagé une partie du reste de la forêt.

Tout pour les sportifs Après un petit arrêt dans la capitale, Vientiane (où l’on trouve les meilleures pâtisseries du pays), nous rejoignons Vang Vieng. Entourée de montagnes pointues, la petite ville est le point de départ pour tous les sportifs: sur les crêtes en escalade, le long des vallées en

mountain bike ou en kayak le long de la rivière Nam Song. Caché à sept kilomètres de là, un lagon d’un bleu turquoise incroyable incite à la baignade en toute discrétion – les Laotiens sont très pudiques, ils nagent tout habillés –, avant de visiter la grotte attenante, à la lampe frontale. Gageons que d’ici quelques années, tout ceci n’existera plus, un chemin à travers la grotte sera aménagé, un éclairage posé, et il ne sera plus possible de barboter tranquillement. Tout le monde se retrouve a Vang Vieng pour une descente de trois kilomètres en tubing sur la rivière.

Un mystère archéologique en danger Place à l’histoire, avec la visite de la plaine des jarres, à Phonsavan, dans l’est du pays. Sur une surface de 1000 km2, des jarres dont certaines atteignent trois mètres de haut, jonchent le sol, sans qu’on ne parvienne à expliquer leur présence. L’hypothèse qu’elles ont servi d’urnes funéraires est contredite par l’absence de toute trace de vie humaine contemporaine aux alentours. Candidate au patrimoine de l’UNESCO en mai 2012, la capitale provinciale a directement rejoint la liste des sites menacés du Global Heritage Fund, de par le nombre important de mines non explosées dans

On y reste! A Luang Prabang, il y a tellement de bons hôtels qu’il est difficile de faire son choix. Néanmoins, les pâtisseries de l’Ancien Luang Prabang Hotel et son latte macchiato laissent la concurrence loin derrière. Les chambres de cette ancienne maison coloniale sont décorées avec goût et donnent sur la vieille ville. www.ancientluangprabang.com/


au quotidien 88 |

|

voyages

| No 38, 16 septembre 2013 |

Migros Magazine |

Pratique S’y rendre: par avion au Chine départ de Genève pour M ya n ma r Luang Prabang Vientiane, via Hanoi ou La os M e r de C h i n e bangkok, ou, depuis la Vientiane capitale thaïlandaise, rejoindre le sud du pays par Viet n a m Th a ï l a n de train ou par bus. La meilleure Ca mbodge période pour visiter le Laos se situe entre octobre et mai. La mousson, entre juin 200 km et septembre, peut rendre certaines routes impraticables. Il faut un visa que l’on peut obtenir à l’arrivée, pour 45 francs, pour un mois (prolongeable). Se déplacer: toutes les villes possèdent un terminal de bus. Les hôtels organisent le billet ainsi que le transfert à la station. Le bus public est plus lent, mais parfois plus confortable que les mini vans VIp proposés aux touristes dans lesquels chaque centimètre carré est rentabilisé. Les routes sont en mauvais état et les accidents sont fréquents. Santé: des précautions sont à prendre, notamment contre la malaria et la dengue. prévoir également des médicaments pour prévenir ou soigner une diarrhée. Le système de soins est quasi inexistant, vérifier que vous possédez une bonne assurance de voyage et rapatriement. M

Le meilleur pour la fin Luang Prabang est une ville qui se mérite: la route qui y mène traverse les montagnes. Le bus se dandine, accélère,

freine, peine à la montée, prend des courbes dangereuses à la descente. L’arrivée dans la ville aux trente-deux temples n’en sera que plus belle. Il suffit de flâner dans ses rues au charme désuet, de s’arrêter pour boire un jus de fruits frais ou de s’installer sur l’une des nombreuses terrasses donnant sur le Mékong, avec un bon livre. Car, que ce soit dans le sud aux «Quatre mille îles», dans la capitale culturelle ou n’importe où le long du grand fleuve, le plus beau moment de la journée, au Laos, consiste à admirer le coucher de soleil sur l’eau. Texte: Mélanie Haab Photos: M. Haab, Getty, Mauritius Images

Publicité

Un objectif commun.

isse CAS! du Club Alpin Su re ai rs ve ni an 15 0 e le sac , Migros propos À cette occasion coton bio. rsaire CAS 10 0% à pain d’annive e

ts anniversaire aintenant 2 poin Collectionnez m pain des Alpes exclusivité sur le CAS imprimés en du stock. u’à épuisement de Migros. Jusq m pl ém entaires Informat ions co

w w w.migros.ch

/cas

ng

la région. Le centre d’information de la ville fournit de précieux renseignements à ce sujet. Sur un tableau noir sont répertoriés les accidents liés aux mines de l’année écoulée. «Le pays ne peut pas se développer tant que certaines terres demeureront incultivables à cause des mines», explique-t-on chez Mines Advisory Group, une ONG présente au Laos.

e

ko

La plaine des jarres à Phonsavan, dans l’est du pays.


|

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

offre aux lecteurs Center ParCs | 89

Jeux aquatiques, détente ou balades à vélo: des heures de plaisir à Center Parcs.

Un concentré d’activités pour toute la famille

sport, loisirs, nature ou détente, peu importe vos envies, center Parcs a les vacances qu’il vous faut. faites-en donc l’expérience! les lecteurs de «Migros Magazine» profitent d’un rabais jusqu’à 35%.

E

n matière de vacances, chacun a son dada: Nino, 3 ans, pourrait passer ses journées à faire des bricolages. Léo, 6 ans, aimerait trouver des copains pour jouer avec lui aux Indiens. Anna, 12 ans, ne jure que par les piscines à toboggans géants. Valérie, 42 ans, veut se remettre au tennis et Christophe, 47 ans, lire tranquillement pendant des heures. Comment contenter tout ce petit monde? La solution: Center Parcs! Chacun y trouve son compte. La palette des jeux et des sports pour petits et grands est immense. Et la nature environnant les cottages confortables offre un cadre

propice à la détente. Les restaurants ne manquent pas et le supermarché est idéal pour les familles qui préfèrent cuisiner dans leur appartement. Que demander de plus? Le beau temps garanti? Ne vous inquiétez pas: s’il pleut, le paradis aquatique Aqua Mundo profite toujours d’un climat tropical. Et, sous le Market Dome, vous attendent murs d’escalade, bowling, animations diverses et boutiques. N’attendez plus, lancez-vous dans l’aventure Center Parcs et réservez votre séjour de printemps en ligne tout en profitant de la réduction jusqu’à 35% offerte aux lecteurs de «Migros Magazine».

Offre exclusive pour les lecteurs de «Migros Magazine» Center Parcs vous offre jusqu’à 35% de réduction sur une sélection de cottages (2 à 8 personnes) dans divers domaines de France et d’Allemagne.  Validité: 15 à 35% de réduction sur les nouvelles réservations d’ici au 11 octobre 2013 pour une sélection de séjours entre le 28 mars et le 6 juin 2014. Voir les conditions détaillées sur les pages promotionnelles du site Internet de Center parcs. Cette offre n’est pas cumulable avec d’autres remises. Valable pour les week-ends (ven-lun), milieux de semaine (lun-ven) et semaines (lun-lun ou ven-ven) dans une sélection de cottages (2, 4, 6 ou 8 personnes). Nombre de places limité.  Réservation: sur www.centerparcs.ch/ migrosmagazine. Les prix y sont affichés, réduction déduite. par tél. au 0848 11 22 77 (Fr. 0.08/min.) en annonçant le «code promotionnel 163».


au quotidien 90 |

|

bien-être

| No 38, 16 septembre 2013 |

Migros Magazine |

Un remède difficile à avaler

Chaque jour ils boivent leur urine ou s’en répandent sur le corps, le visage et les cheveux. Les adeptes de l’urinothérapie y voient un médicament miracle, efficace pour garder la forme et soigner des maux de toutes sortes. Les scientifiques ont des doutes.

D

eux à trois verres. C’est la quantité d’urine qu’a pris l’habitude d’avaler chaque jour Sigrid Guggenheim, coach-thérapeute à Lausanne. «J’en utilise aussi pour masser tout mon corps, mes cheveux, mon visage, les dents», précise-t-elle. En Occident, on nomme généralement cette pratique «urinothérapie». Une tradition vieille de plusieurs millénaires qui tire ses racines de la médecine ayurvédique en Inde. Làbas, on l’appelle «amaroli». Ses partisans lui confèrent des propriétés curatives très larges. Elle permettrait de venir à bout de nombreuses maladies et de maintenir Sigrid un bon état de santé. Sigrid Guggenheim, Guggenheim a bu son urine coach-thérapeute pour la première fois il y a à Lausanne. neuf ans. Et elle n’a plus aucun doute sur son efficacité: «J’ai pu d’abord ôter des taches tenaces sur mes dents, dues à la fumée de cigarette, raconte-t-elle. Je soigne aussi de petits maux comme des rhumes, des migraines ou des douleurs au dos. Parfois on peut se contenter d’appliquer des compresses. Mais généralement il est plus efficace d’avaler l’urine.» La femme de 52 ans affirme aussi être venue à bout d’une rougeole ou d’une rubéole grâce à l’amaroli. «Comme je n’ai pas eu besoin de consulter un médecin, je ne connais pas la nature exacte de la maladie...» Coach et naturopathe à Chêne-Bourg (GE), John Goetelen, conseille parfois l’urinothérapie à ses patients. S’il ne doute pas de l’efficacité de cette méthode, ses attentes sont un peu moins ambitieuses. «Il n’y a que sur la durée que le traitement peut fonctionner, nuancet-il. Je le recommande donc en cas de maladies chroniques, par exemple de l’arthrose, de l’asthme ou de l’eczéma.» Difficile de savoir précisément com-

bien de personnes pratiquent l’amaroli. De vagues statistiques indiquent qu’ils seraient cinq millions en Allemagne à boire de l’urine ou s’en oindre. Deux millions aux Pays-Bas. En Suisse aussi le phénomène n’est pas négligeable. «Cela représente quelques pour-cent des personnes qui se soignent par les médecines douces, estime John Goetelen.» Mais comment cela fonctionne-til? Les défenseurs de cette pratique ont tous plus ou moins la même hypothèse. «Pendant son voyage au cœur des cellules, l’eau corporelle est en contact avec toutes les informations du corps, affirme John Goetelen. Lorsqu’elle ressort sous forme d’urine, elle permet une lecture de notre état de santé général. Le fait de l’avaler déclenche des capteurs d’information dès la bouche, informations qui induisent dans le corps une réponse adaptée.» Des hypothèses qui n’ont jamais John Goetelen, coach et pu être vérifiées naturopathe. scientifiquement. «Pour admettre son efficacité, il faudrait sélectionner 2000 personnes qui souffrent de la même maladie, explique Joseph Eigenmann, urologue à Fribourg. Puis on demanderait à la moitié d’entre elles de pratiquer l’urinothérapie. Ensuite, on saurait effectivement si ce traitement a pu leur être bénéfique en comparant leur état de santé à celles qui n’ont pas bu de leur urine.»

«Cette pratique est très controversée» L’amaroli ne donne droit à aucun remboursement des caisses. «Cette pratique est très controversée, indique Christophe Ruby, spécialiste à la Fondation suisse

pour les médecines complémentaires. Les thérapies reconnues se focalisent sur des soins pratiqués sur le corps ou qui sont prescriptives. Nul besoin du travail d’un professionnel pour suivre une urinothérapie...» Une chose est certaine: le liquide est un indicateur de notre état de santé général. «Au Moyen Age déjà les médecins observaient la couleur de l’urine des patients, raconte Joseph Eigenmann. Puis on s’est mis à la goûter, ce qui permettait de diagnostiquer certaines maladies.» L’urine contient de nombreux éléments. A 95% elle est formée d’eau, mais elle contient aussi plusieurs minéraux, de l’urée, de la créatinine et différents acides. Sa consommation ne présenterait donc aucun danger, estiment les médecins. «L’urine d’une personne en bonne santé est stérile, explique l’urologue. Je ne peux pas l’assurer, à défaut d’analyses précises à ce sujet, mais, a priori, l’amaroli ne représente pas de risque pour la santé. On peut d’ailleurs répandre de l’urine sur une plaie si l’on n’a rien d’autre sous la main. Le liquide nettoiera la blessure mais ne pourra pas la désinfecter.» Texte: Alexandre Willemin


|

au quotidien

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

|

bien-être | 91

«Je croyais que c’était une plante!» Cécila Reymond, 44 ans, Gimel (VD) Une amie me parlait souvent de l’amaroli, présentant la thérapie comme un remède miracle. moi, j’imaginais qu’il s’agissait d’une plante! Ce n’est qu’au bout d’un certain temps que j’ai compris de quoi il s’agissait… par curiosité, j’ai donc bu mon premier verre d’urine. Je ne voulais me renseigner dans aucun livre au préalable, préférant tirer mes propres conclusions de cette expérience. et éviter ainsi tout effet placebo.

et, je dois l’avouer, j’ai été impressionnée. D’abord parce que mon urine n’avait pas mauvais goût. Cela m’a rassurée de me rendre compte que ce que mon corps produisait était bon. J’ai eu la sensation alors de renforcer mon amour-propre. Voilà six mois que je bois 4 à 5 verres d’environ 2,5 dl par jour. Je masse également tout mon corps avec l’urine, visage et cheveux compris. J’ai pu résoudre plusieurs

problèmes de santé grâce à l’urinothérapie. J’ai pu venir à bout d’une sinusite, soigner une côte fêlée et supprimer les douleurs provoquées par mes varices. Outre ses bienfaits sur mon corps, j’ai la sensation que l’amaroli me permet d’avoir des idées plus claires. mais aussi de manger plus sainement. Depuis que je bois mon urine, je ne sale plus mes aliments et j’ai diminué drastiquement ma consommation de sucre.

«Briser ce tabou me fait accepter une nouvelle part de moi»

Illustration et photos: François maret / LDD

Fabrice, 26 ans, Lausanne «Lorsqu’une amie m’a parlé de l’amaroli pour la première fois, j’ai eu la réaction qu’ont la plupart des gens: je l’imaginais déjà en train d’avaler un verre d’urine. Intrigué malgré tout par ses propos, j’ai décidé alors de lire un livre à ce sujet… puis de tenter moi-même l’expérience. La première fois que j’ai goûté à mon urine c’était il y a cinq mois. J’ai commencé d’abord par y tremper les lèvres. J’imaginais que cela pourrait me causer des boutons… mais aucune réaction négative

n’est apparue. J’ai poursuivi alors en me gargarisant la bouche avec l’urine. Finalement, je me suis mis à la boire. Je pratique l’amaroli quand j’en ai envie, ce n’est pas vraiment régulier. mais j’ai l’impression que ce n’est pas la quantité qui compte… Une petite dose permet de nous transmettre assez d’informations à propos de l’état de santé de notre corps. Je ne souffre d’aucune maladie, je n’ai donc pas la preuve que cette thérapie est efficace pour soigner

certains maux. J’ai pu remarquer tout de même que le goût de mon urine variait beaucoup selon mes émotions. Ainsi, après des moments heureux passés avec mes amis, mon urine a une bien meilleure saveur, faisant penser à de l’eau dans laquelle on aurait laissé tremper des céréales. Dans les périodes de stress, en revanche, elle me convient beaucoup moins bien. Depuis que je pratique l’urinothérapie, j’ai l’impression d’avoir davantage confiance en moi.

Publicité

… retrouver un sommeil de qualité ? La valériane et le houblon – Favorise l’endormissement et le sommeil. 1 comprimé 1 heure avant le coucher.

Disponible en pharmacie ou droguerie. Veuillez lire la notice d’emballage.

Max Zeller Söhne AG 8590 Romanshorn www.zellerag.ch


20x POINTS

PROFITEZ-EN SANS TARDER!

Toutes les colorations Perfect Mousse.

Valable du 17.9. au 30.9.2013, jusqu’à épuisement des stocks.

1OO% permanent. O% d‘ammoniaque. *par rapport à des cheveux non colorés. ** AC Nielsen YTD 2013.

Maintenant jusqu‘à 3O% d‘éclat de la couleur en plus.*

NOUVEAU

LA N° 1 DES COLORATIONS MOUSSE**

Perfect Mousse est en vente à votre Migros Vacances

Formation

Je prépare le

Je prépare la

bac français

matu suisse

Nous préparons le

bac international en anglais

<wm>10CAsNsjY0MDA20zU3tDCwMAYADAf8RQ8AAAA=</wm>

<wm>10CFWLuw7CMBAEv-is3Tvfw7hE6aIUiN4Noub_K0I6im1mZvd9esO1-3Y8t8ckYCHJQtnUGo3WJ4c3H5xIqIJ2Y3gi1eOvl96TBq5fI0iBLoZ4iGGV1TplXux8o31e7y_n0YDvgAAAAA==</wm>

Plus d'un siècle au service de l'éducation

Loèche-les-Bains/VS Wellness & montagne ***Hotel Restaurant dala Chambre double avec petit déjeuner, 3 entrées aux bains, 1 montée Gemmi, Leukerbad Card et 3 x demipension

4 nuits dès Fr. 444.- p.p.

info@dala.ch / www.dala.ch Tel. 027 472 23 00 / Fax 027 472 23 01

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848. *Vente à l’unité

ONLINE MAGAZINE La plateforme interactive et multimédia aux contenus passionnants venant de Migros Magazine. Jetez-y un coup d’œil: www.migrosmagazine.ch.

www.migrosmagazine.ch


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

Les exclus du monde digital

Etre incapable de se servir d’un ou de trouver une info sur le Net: plus d’un Suisse sur dix serait concerné par l’illectronisme, l’illettrisme numérique.

|

MULTIMÉDIA | 93 LE PRODUIT

Xbox Music débarque sur Android et IOS

I

l y avait l’illettrisme. Bienvenue dans l’ère de l’illectronisme, son pendant numérique. Aujourd’hui encore, nombre de personnes ne savent pas envoyer un e-mail, acheter un billet de train sur internet ou regarder une vidéo sur un smartphone. Des difficultés qui peuvent se traduire à la fois par l’incapacité à manipuler des outils numériques, ce que les anglo-saxons appellent «computer illiteracy». Mais aussi par l’impossibilité ou la difficulté à «accéder aux contenus de l’information numérique, et à les comprendre», soit une «information illiteracy». Si le premier aspect concerne plutôt une population âgée, le second peut aussi se rencontrer parmi des jeunes pourtant habiles dans un usage ludique de l’informatique, mais rapidement limités lorsqu’il s’agit de trouver et de traiter un renseignement sur le web.

Un an après le lancement de XBox Music sur la console de Microsoft, mais aussi sur PC ou Windows phone, voici l’arrivée d’une version pour Iphone et Android. La plate-forme web n’a pas convaincu. Ces applications ferontelles mieux? Grâce au Xbox Music Pass, l’utilisateur a accès à 30 millions de morceaux. L’enregistrement de playlists pour une écoute sans connexion est annoncée pour bientôt.

Pénalisés sur le plan social et professionnel Selon les chiffres, environ 15% de la population française serait concernée par l’illectronisme pris au sens large: un néologisme qui transpose le concept d’illettrisme dans le domaine de l’information numérique et des nouvelles technologies. En Suisse, s’il n’existe pas de chiffres, on peut tabler sur des proportions comparables. Voilà donc une nouvelle forme de «e-exclusion», pénalisante sur le plan professionnel comme social (on est banni des réseaux sociaux comme des chats et autres messageries électroniques). Texte: Pierre Léderrey

Certaines personnes sont incapables de manipuler un ordinateur, une tablette ou un smartphone.

TROIS QUESTIONS À…

Photos Getty / LDD

«Les jeunes ne sont pas seuls concernés»

Christophe Evans, sociologue et chercheur au sein de la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou.

L’illectronisme a-t-il forcément un lien avec l’illettrisme? Oui, mais il va plus loin, puisqu’il concerne aussi des personnes qui ont appris à plus ou moins se servir des nouvelles technologies dans les années 80 et se sont laissés dépasser par les écrans tactiles, le web 2.0, etc. Diriez-vous que c’est au même titre un facteur d’exclusion sociale? C’est un frein à la socialisation, et, certaine-

ment, une source d’inégalité. Mais il reste plus facilement contournable que l’illettrisme. Comment réduire le nombre de victimes? Cela commence indiscutablement par la formation scolaire qui doit prendre encore davantage en compte les outils numériques. Les adultes disposent ensuite de nombreuses possibilités de se former, à travers des cours ou des associations, histoire de ne pas sombrer dans une sorte de phobie numérique.

NEWS

Autre pari risqué pour Microsoft

Microsoft débourse 7,2 milliards de dollars pour s’offrir Nokia plus exactement son activité téléphones portables. Bonne nouvelle pour les 32 000 employés qui passeront dans le groupe informatique américain. Mais pari risqué pour ce dernier (même si le prix est un cadeau) puisque 80% des Nokia tournent déjà sur son système et ne se vendent pas beaucoup mieux pour autant.


AU QUOTIDIEN 94 |

|

NOUVEAU CITROËN C4 PICASSO

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Spacieux et lumineux comme dans un loft Doté d’un habitacle soigné et épuré, le nouveau Citroën C4 Picasso est équipé de ceintures de sécurité… affectueuses.

Les sièges Il ne leur manque plus que l’option café! Les sièges du modèle testé intègrent tout ce qu’on peut imaginer du siège parfait. Chauffants, massants, réglables au niveau des lombaires, mus électriquement et offrant un maintien sans reproche, ces sièges de rêve sont aussi pourvus d’appuie-tête à baquet.

Les rétoviseurs High-tech, ils intègrent une pastille qui s’illumine lorsqu’un véhicule se trouve dans l’angle mort. Lorsqu’on passe la marche arrière, les rétroviseurs basculent vers le bas et permettent au conducteur de voir les trottoirs et les rebords. Adieu jantes griffées et bas de caisse amochés!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Quelle surprise ce nouveau Citroën C4 Picasso! Rarement je n’avais testé véhicule aussi agréablement équipé en

nouvelles technologies. Je me suis tout de suite sentie à l’aise dans l’habitacle frais et lumineux et j’ai fortement apprécié qu’en dépit du grand nombre de fonctions dont il est équipé, on ne tombe pas dans le cliché de la navette spatiale. Au contraire, les designers ont voulu un esprit «loft» pour l’intérieur du C4 Picasso et c’est réussi! Sans être froid ni austère, l’intérieur est épuré mais

reste élégant et cosy. Bizarrerie tout de même, le levier de la boîte de vitesses pilotée ETG se trouve être une tige plantée derrière le volant qui demande un peu d’exercice pour être manipulée sans être regardée. Pour ma part, c’est le seul point qui m’aura gênée lors de cette semaine de test. L’avantage du positionnement de cette boîte au volant, c’est surtout la place libérée entre les

sièges passagers, utilisée pour y mettre un grand espace de rangement. De la place et des rangements justement, le C4 Picasso n’en est pas avare . Quel bonheur de pouvoir entreposer victuailles de toutes sortes et effets personnels sans transformer sa voiture en cabinet de curiosité! Au niveau du comportement, la motorisation testée e-HDi 115 est


AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

NOUVEAU CITROËN C4 PICASSO | 95

|

Le look

L’habitacle Epuré, clair et design, il inspire trois mots: qualité, liberté et technologie. Lumineux et frais, il offre trois vraies places à l’arrière, une kyrielle d’espaces de rangement astucieux, dont un éclairé, logé dans la console centrale pourvue, elle, de prises jack, USB et 230 V. Pour ne pas parler de cet énorme compartiment avec fermeture coulissante entre les deux sièges avant. Familial et idéal!

Expressif et dynamique, ce monospace mélange les genres avec brio. On aime son allure solide et imposante inspirée des SUV et ses lignes dynamiques, presque félines, propres aux citadines sportives. Elégant, moderne sans être futuriste, le nouveau Picasso est une réussite!

La vision panoramique En plus d’un large toit vitré, le nouveau Picasso est pourvu d’un pare-brise étendu qui permet non seulement de profiter du paysage mais évite intelligemment de devoir se coucher sur le tableau de bord pour observer le feu rouge lorsqu’on est premier de file.

Fiche technique Nouveau Citroën C4 Picasso Moteur / transmission: e-HDi 115 Stop & Start, 4 cylindres, 1560 cm3, 115ch. Boîte vitesse pilotée ETG. Performance: 0-100 km / h = 12,3 s. Vitesse de pointe: 189 km/h. Dimensions: Lxlxh = 422,8cm x 182,6cm x 161,3cm. Poids: 1491 kg Consommation: mixte 4,0 l / 100 km. Emission de CO2: 104g / km. Etiquette énergie: A. Prix: à partir de Fr. 26 500.- (pour des offres de reprise, consultez votre concessionnaire).

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM É

200

180

160

140

120

m

m

par sa présence et l’avertir qu’elle est en alerte. En effet, le C4 est pourvu de ceintures de sécurité intelligentes, équipées de moteurs qui les tendent en cas de danger. Avec son interface 100% tactile, ses ceintures câlines et sa multitude d’options aussi simples qu’abouties, le C4 Picasso est un exemple à suivre!

100 104

agréable et dynamique à bas régime. Parfaite en ville, très confortable sur autoroute, elle manque d’un tout petit peu de peps pour réaliser le 0 à 100 km/h (plus de 12 secondes) mais offre de bonnes performances malgré tout. Et puis, chose que je n’avais encore jamais vue, la ceinture de sécurité affectueuse. Dès que la voiture démarre, la ceinture se resserre brièvement sur son passager, comme pour le rassurer

80

|


jeux 96 |

| No 38, 16 septembre 2013 |

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 750 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Migros Magazine |

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 22.09.2013, à minuit

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 22.09.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

monteescalier

le Livrab ite! de su

www.rigert.ch · 021 793 18 56 Nouveau en Suisse romande

Solution n° 37: EXCELLER Gagnants n° 36: Marica Delécraz, Genève; Muriel Rayroud, Bussigny VD; Therese Jost, Lausanne; Daniel Graz, Corcelles NE; Susy Juillerat, Courrendlin JU; Liliane Paye, GrandSaconnex GE; Claudette Resin, Genève; Florita Duc, Genève; Serge Kaelin, Corsier-sur-Vevey VD; Louis Décrind, Villars-sous-Mont FR Gagnants «en plus» n° 36: Antoinette Roch, Bouveret VS; Gisele Morabia, Martigny VS; Eric Dossmann, Genève; Paulette Joliat, Bottens VD; Paul-Henri Coendoz, Neuchâtel


|

jeux

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

| 97

2 QUIZ: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Répondez aux questions du quiz. En reportant les lettres correspondant aux bonnes réponses dans la grille de solution, vous trouverez le mot code. 1. Quel est le résultat de ½ : ½ ? L

0.25

G ½

R 1

2. L’entreprise Chocolat Frey a été fondée par les frères ... Frey en 1887. E

Paul et Henri

O Max et Robert

U Max et René

3. Quel pays est le plus grand producteur de ciment? E

Suisse

U Chine

F

Etats-Unis

L

Bouveret

4. Où se situe au Valais le paradis aquatique Aquaparc? I

Sion

E

Sierre

5. Comment s’appelle le cousin de Donald qui a toujours une chance extraordinaire? A Gaspard Bonheur

T

Gaston Bonheur

E

Gontran Bonheur

Délai de participation: dimanche 22.09.2013, à minuit

T

violon

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

6. Quel instrument joue en général le maître du concert de l’orchestre? U basson

S flûte traversière

7. Le théorème de Napoléon est un théorème …? T

de géométrie

E

de chimie

S d’acupuncture

8. Dans quelle discipline sportive le terme de passeur est-il utilisé? U bowling

E

volleyball

R cricket

2

3

4

5

6

7

Solution n° 37: BANANIER Gagnants n° 35: Vérène Savary, La Tour-de-Peilz VD; Eva Iseli, Onex GE; Monique Dafflon, Marsens FR

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

E

EGEENNES I SUR I DES LAZUR I TE OMB R E T T E PED I CURE ROC T EURS S ENEGA L I SOC I N I EN UN I C I TES VE SCERON

Solution n° 37: NMAEI Gagnants n° 36: Sophie Luisier, Martigny VS; Colette Erard, Montagne-de-Courtelary BE; Liliane Rais, Delémont

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 22.09.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.


jeux 98 |

| No 38, 16 septembre 2013 |

Migros Magazine |

BIMARU

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de cases occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l’eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles sont reliées les unes aux autres. 2 Des intersections, des ponts dia3 2 4 5 gonaux et des liaisons avec plus 2 2 2 de 2 lignes ne sont pas autorisés.

4 1 1

4

0 3 2

Solution n° 37:

3

6

1 3

2

2 7

0

4

1

2

0

2

1

2

4

1

LE COIN DES ENFANTS

2

2 3

4 2 4 2

6 3

2

2 2 5 5

3 2

2

1 1

2 3

2

4 3 3

3 3 3 3

Solution n° 37: 3

2

4

4

4

6

3 3 1

2 3

2 3 4

2 5 2

3 2

2

1 1 2

3 2

3 1

2 3 2 1

3 3 3 6 2

PEUX-TU RANGER LA CHAMBRE?

ÉNIGMES

«Misère!», s’exclame Nina après avoir jeté un coup d’œil par la porte entrebâillée dans la chambre de Hugo. «Il semblerait qu’un vent de désordre se soit levé par ici!», ditelle en levant les yeux au ciel. Pourrais-tu aider Hugo à ranger sa chambre? 10 objets qui n’ont rien à y faire se sont mêlés au désordre. Les trouveras-tu?

PANNEAUX EN FOLIE

Nina fonce à toute vitesse sur son scooter. Hugo est déguisé en agent de la circulation pour la rappeler à l’ordre. Mais Nina ne sait pas avec certitude si tous les panneaux de circulation dessinés par Hugo existent vraiment en Suisse. Peux-tu l’aider et cocher les panneaux erronés?

1

2

3

4

5

6

7

8

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

10

11

Solution: 2, 3, 7, 8, 9 sont faux.

9

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: www. lilibig gs.ch


|

jeux | 99

Migros Magazine | No 38, 16 septembre 2013 |

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 2 4

9

1 3

3

2 6 9 4 1 4 1 8

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

6 8 5 Comment participer 1 Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). 8 9 7 SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville 4 3 Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches 2 1 7 Délai de participation: dimanche 22.09.2013, à minuit 9 5 Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen 2 au 4 d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Solution n° 37: 853 7 3 6 8 9 2 1 4 5

8 2 4 5 1 6 7 9 3

1 9 5 3 4 7 6 8 2

4 7 3 6 8 1 5 2 9

9 1 8 2 5 4 3 7 6

5 6 2 7 3 9 4 1 8

2 8 1 4 6 5 9 3 7

3 5 9 1 7 8 2 6 4

6 4 7 9 2 3 8 5 1

Gagnants n° 36: Fabio Keller, Winterthur ZH; Marlene Mäder, Wil SG: Monique Brulhart, Epalinges VD; Agnes Hess-Meyer, Aarau; Philippe Emery, Cheseauxsur-Lausanne VD

Publicité

L’automobile automobile à des prix imbattables près de chez vous VOLKSWAGEN GOLF 7

1.4 TSI COMFORTLINE TLINE

5 portes bi-corps 1.4 L 122 ch Boîte manuelle 5 vitesses 6.6 / 4.3 / 5.2 * - 120 **

31’400.–

24’806.–

1RE% 2 DE MISE

Un réseau de plus de 180 garages

Plus de 6000 versions disponibles parmi plus de 30 marques

www.multimarque.ch multi

Prix en franc suisse TTC (TVA 8.0 % incluse). Le prix barré correspond au prix couramment pratiqué sur le marché pour le modèle équivalent proposé en Suisse. Le prix remisé inclut les déductions et primes diverses soumises à conditions (consultables sur nos offres Internet) et ne comprend pas les frais (administratif, de livraison, de nettoyage et de mise à disposition). La photo du produit n’est pas contractuelle. Les noms de produits et sociétés mentionnés, y compris leurs déclinaisons sous forme de logos, sont des marques enregistrées par leur propriétaire respectif. * Consommation selon ECE 99/100 (l/100 km) : urbaine / extra-urbaine / mixte ** Émission CO2 en cycle mixte (g/km)

iMpressuM

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, Christoph petermann, Anna meister, michael West

Rédacteur en chef: steve Gaspoz

Département Shopping & Food: eveline Zollinger (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, stefan Kummer, sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram

MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (remp 2012) Lecteurs: 605 000 (remp, mACH basic 2012-2)

Département Magazine: tania Araman, patricia brambilla, pierre Léderrey, Viviane menétrey, Laurent Nicolet, Alain portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel sidler (responsable), pierre Wuthrich (coordinateur pour la suisse romande), Jean-sébastien Clément,

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger

Mise en pages: bruno boll (responsable), Daniel eggspühler, marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto mainetti

Prépresse: peter bleichenbacher, marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la suisse romande), susanne Oberli Correction: paul-André Loye Médias électroniques: sarah ettlinger (resp.), Laurence Caille, Véronique Kipfer, manuela Vonwiller Secrétariat: stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic simone, Nicolette trindler

Communication & coordination des médias: eveline Zollinger (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), Carina schmidt (responsable marketing), marianne Hermann, patrick rohner (responsable media services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives migros

Imprimerie: DZZ Druckzentrum Zürich AG


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

ROCK’N’ROLL LEGENDS: UN SPECTACLE INOUBLIABLE Fort du succès rencontré l’année dernière pour sa première édition, Rock’n’Roll Legends revient avec le virtuose Matthew Lee, qui avait déjà enflammé la foule lors du premier show, les Forbans et leur énergie folle, ainsi que Vince Casella accompagné de 17 musiciens. Nouveau cette année, on appréciera la présence exceptionnelle des Magic Platters et leurs tubes éternels. Plus de 3 heures de rock’n’swing couronné par un bœuf fulgurant! Date: 1.11.2013, Genève / 2.11.2013, Montreux Prix: de Fr. 54.40 à Fr. 88.– au lieu de Fr. 68.– à Fr. 110.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

20%

DE RABAIS

GENÈVE – SERVETTE HOCKEY CLUB: À VOS PATINS! Equipe phare du Championnat de Suisse de Ligue Nationale A en hockey sur glace, le Genève – Servette Hockey Club propose plus qu’un match lorsque la patinoire des Vernets vibre à ses exploits. Dès l’ouverture des portes, vous êtes plongé dans une autre atmosphère avec le thème du match. Calendrier disponible sur gshc.ch. Dates: du 21.9 au 23.12.2013, Genève Prix: de Fr. 15.– à Fr. 33.75 au lieu de Fr. 20.– à Fr. 45.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

25%

DE RABAIS


PROFITEZ-EN MAINTENANT: www.cumulus-ticketshop.ch

en collaboration avec:

LA VERITÀ: DALI MEETS CIRQUE

SEAT MUSIC SESSION: STARS ON STAGE

ÂGE TENDRE: LA DERNIÈRE TOURNÉE

Les artistes évoluent au long de 20 tableaux surréalistes centrés sur l’œuvre du célèbre artiste: poésie, acrobaties de haut vol et blagues acérées se succèdent, recréant un univers tel que le grand maître catalan les aimait.

La SEAT Music Session se déroule dans une atmosphère intimiste. Pour la cinquième édition de la manifestation, des artistes suisses tels que Myron et Anna Kaenzig partageront la scène avec des vedettes internationales telles que Jenniffer Kae, Johannes Oerding et Jaz Ellington.

Après sept ans de succès, c’est parti pour la huitième et ultime saison de la tournée des idoles en Suisse. Avec l’animateur Julien Lepers, saluez des artistes tels que Michelle Torr, Danyel Gérard, Hervé Vilard, François Valery, Jean-Jacques Debout, Annie Cordy, Michel Orso, Herbert Léonard et bien d’autres encore.

Dates: du 24 au 31.10.2013, Zurich Prix: de Fr. 43.20 à Fr. 79.20 au lieu de Fr. 54.– à Fr. 99.–. 27.10.2013, billets entre Fr. 51.20 et Fr. 87.20 (au lieu de Fr. 64.– et Fr. 109.–) selon la catégorie. Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

Dates: du 21.10 au 8.11.2013, lieux divers Prix: Fr. 52.– au lieu de Fr. 65.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

20%

20%

DE RABAIS

DE RABAIS

Date: 16.11.2013, à 14h30 et 20h15, Genève Prix: Fr. 72.– au lieu de Fr. 96.– Informations et réservation: www.cumulus-ticketshop.ch

25%

DE RABAIS

RÉSERVEZ VOTRE BILLET MAINTENANT! Profitez: billets disponibles sur www.cumulus-ticketshop.ch (jusqu’à épuisement du stock). Indiquez simplement votre numéro Cumulus lors de la réservation.

Remarque: chargez directement vos billets sur votre carte Cumulus. Vous économisez ainsi les frais d’envoi et profitez des prix les plus bas. Seul un nombre limité de

billets est disponible par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office. Autres manifestations à prix réduit sous: www.cumulus-ticketshop.ch

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE… 102 |

|

MARC LAUENSTEIN

| No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

Il court, il court le dentiste…

6h15

Vainqueur surprise de la 40e édition de la mythique course Sierre-Zinal, le Neuchâtelois Marc Lauenstein partage ses journées entre sa famille, son cabinet et ses entraînements.

Au saut du lit «En général, je commence ma journée par un footing en forêt d’une dizaine de kilomètres. Le petit-déjeuner, je le prends plus tard. Comme je ne suis pas du matin, ça m’aide à démarrer en douceur. Après cinq à dix minutes de course, on sent déjà son esprit, son corps s’éveiller…»

Naissance : 15 septembre 1980. Etat civil : marié, un petit enfant. Signe particulier : tenace, jusqu’au-boutiste. «C’est ce qui m’a permis de faire mes études en parallèle d’une carrière de sportif de haut niveau.» Il aime: «Se ressourcer dans la nature.» Il n’aime pas: «Les injustices!» Un souhait: «Que tous les gens autour de moi aillent bien et soient épanouis.» Marc Lauenstein a remporté la 40e édition de Sierre-Zinal au nez et à la barbe des favoris. Et tout cela en prenant encore le temps d’embrasser son fils Matti (4 mois au moment des faits) durant cette aussi rude que mythique épreuve (31 km, 2200 m de dénivelé positif et 800 de négatif)! A l’arrivée, ce brillant athlète à la «retraite» (deux médailles d’argent aux Mondiaux de course d’orientation et un titre de champion du monde de longue distance en course de montagne figurent notamment à son palmarès), qui carbure

désormais à la passion, n’en revenait toujours pas: «Gagner Sierre-Zinal, je n’osais même pas y croire. C’est l’une des plus belles émotions qu’il m’ait été donné de vivre en sport.» Ça, c’était le dimanche 12 août en short. Dès le lendemain, ce dentiste neuchâtelois retrouvait avec le sourire du vainqueur – éclatant comme il se doit – sa blouse blanche et son train-train quotidien fait de traitements de caries et de racines, de soins de gencives, d’extractions de dents et d’anesthésies… Texte : Alain Portner

Récréation familiale «Sandra et moi, nous sommes devenus beaucoup plus casaniers depuis la naissance de notre fils. Matti est vraiment le centre de notre attention. Nous mangeons assez tard pour profiter de sa présence parce que c’est à ce moment-là qu’il est le plus éveillé.»

20h

Photos: Prune Vermot

CARTE D’IDENTITÉ

MIGROS MAGAZINE |

8h


|

LE MONDE DE…

MIGROS MAGAZINE | No 38, 16 SEPTEMBRE 2013 |

|

MARC LAUENSTEIN | 103

18h 14h Les instruments «La fraise, c’est l’outil que j’utilise le plus. La plupart des patients ne la craignent pas trop… Les autres, on doit les mettre en confiance de manière à ce qu’ils se sentent le plus à l’aise. Et puis aujourd’hui, avec les anesthésies, on peut traiter une carie pratiquement sans douleur.»

Dernières foulées «Après une journée de travail, j’aime bien enfiler à nouveau mes chaussures de course. J’en possède peut-être une cinquantaine de paires, toutes utilisables. Je les choisis en fonction de mon humeur, de ma forme, de la nature du terrain et du type d’entraînement que je vais effectuer.»

Retour maison

19h30

«Je rentre de Peseux à Cormondrèche en courant, en faisant des détours du côté des crêtes du Jura. Il m’arrive, par exemple, de monter jusqu’au col de la Tourne et de redescendre ensuite en car postal.»

Chasse aux caries «Dentiste, c’est un travail extrêmement varié. Derrière les traitements, il y a des patients avec qui il s’agit de tisser des liens. Sinon, on ne peut pas les comprendre et donc pas les soigner correctement. Moi qui voulais faire un métier à la fois manuel et de contact, je suis comblé.»

21h

Fais dodo! «C’est moi qui m’occupe du coucher de Matti. Je le porte contre moi et le berce pendant une demi-heure. Ça prend d u temps jusqu’à ce qu’il s’endorme profondément, mais après rien ou presque ne peut le réveiller!»

22h30 Livres de chevet «Tous les soirs, je lis avant de m’endormir, histoire de bien déconnecter. Mes livres? Des romans, plutôt des classiques, et maintenant aussi des guides pour les nouveaux parents et des ouvrages sur le développement des petits enfants.»


i d e r c r e m e l r Joke 18 septembre 2013

w w w.m i n i m a n i a .c h

Carte MiniMania e Le sé sa m e q ui d o nn d ro it à d e s sa ch ets su p p lé m e nta ire s.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– Un vrai plus pour tout porte-clés: la carte MiniMania pratique pour recevoir encore plus de sachets est disponible à partir du 18 septembre 2013 chez Migros.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– Encore plus de petits jokers pour de grandes surprises: «M» lumineux de Migros le 25 septembre, Miggy pour porte-clés le 2 octobre 2013 et joker surprise strictement confidentiel le 9 octobre 2013. Le joker est distribué pour tout achat à partir de Fr. 60.– dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX (y compris Outdoor), OBI et sur LeShop.ch. Chaque joker est disponible jusqu’à épuisement du stock; 3 jokers au maximum par achat.

M comme Mini.


Migros magazin 38 2013 f ne