Issuu on Google+

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Publicité

NO 37 12 SEPTEMBRE 2011 www.migrosmagazine.ch

Collecte les vignettes et pars à la découverte des montagnes!

Avec grand concours sur mountainmania.ch

www.mountainmania.ch


Pour tous ceux qui veulent aller plus haut: collectionner, coller et découvrir. A la découverte de l’univers de la montagne: collecte des vignettes et ouvre grand les yeux!

Pars avec Nina, Hugo et Tobi explorer les régions de montagne de la planète. En plus d’escalader les plus hauts sommets, vous découvrirez ensemble des vallées reculées et observerez une foule d’animaux étonnants. Collectionne tes découvertes dans ton album à vignettes Mountainmania: 200 vignettes, dont 18 avec formes et effets spéciaux, ainsi que de passionnantes informations t’attendent! Mountainmania se déroule entre le mardi 13 septembre et le lundi 31 octobre 2011.

Pour collectionner les vignettes Mountainmania:

chaque client reçoit un sachet gratuit de 5 vignettes par tranche de Fr. 20.– d’achat à Migros directement à la caisse* (dix sachets maximum par achat). L’album à vignettes* peut être acheté pour 5 francs dans les magasins Migros. *Jusqu’à épuisement du stock. Sur chaque album vendu, un franc sera reversé au projet de protection des Alpes du WWF.

Viens chercher tes vignettes

Les vignettes Mountainmania des Lilibiggs sont disponibles dans tous les magasins Migros, Do it + Garden Migros, melectronics, Micasa, SportXX y compris Outdoor, OBI, dans les restaurants Migros, sur LeShop.ch et en complément de chaque menu enfant. .


EEdition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

NO 37 12 SEPTEMBRE 2011

www.migrosmagazine.ch

SOCIÉTÉ I 14

Littering: la riposte des villes romandes. INFOS MIGROS I 37

Nouvelles baisses de prix.

Photos Nicolas Righetti-Rezo / Xavier Voirol-Strates

ESCAPADE I 80

Une virée en planche tout terrain.

Le bonheur est au Palais

Romaine Morard, journaliste parlementaire à la TSR, se sent comme un poisson dans l'eau sous la Coupole. Elle dit sa passion pour la politique autour de son plat favori. | 66

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


MAINTENANT, BAISSE DE PRIX DURAB

E S S I A B

X I R DE P BLE A R U D

AVEC LA NOUVELLE BAISSE DE PRIX SUR PLUS DE 300 ARTICLES, MIGROS A DÉJÀ BAISSÉ DURA DÉCEMBRE 2010. FAIRE SES ACHATS À MIGROS, C’EST ÉCONOMISER MALIN.


ANCIEN PRIX EN CHF

PAR EXEMPLE: Cornettes Connaisseur à l’épeautre, TerraSuisse, 500 g Tagliatelle Connaisseur à l’épeautre, TerraSuisse, 500 g Riz sauvage Mix, 500 g Canneberges Sun Queen, 150 g Amandes entières M-Classic, 200 g Bouillon de légumes, bio, 180 g Sauce liée pour rôti Bon Chef, 185 g Infusion aux fruits Tea Time, 125 g Compote de pommes, bio, 450 g Grains de maïs, bio, 285 g Concombres aux fines herbes Condy, 270 g Olives grecques Kalamata, bio, 150 g Champignons Condy, 150 g Petits pains au lait, 10 pièces, 350 g Salsa Siciliana Anna’s Best, 200 ml Grand suisse Lilibiggs, 4 x 100 g Séré à la crème, 150 g Yogourt Classic Aha, sans lactose, 150 g Yogourt Léger à la myrtille, 180 g Yogourt M-Classic au moka, ferme, 180 g Tomates en grappe, bio Concombres, bio Poivrons mélangés, bio Pommes de terre fermes à la cuisson, bio, 1 kg Carottes, bio, 1 kg Revitalisant textile Exelia Florence, 1,5 litre Lingettes imprégnées Milette Ultra Soft Care, 72 pièces Carrés d’ouate Primella, 50 pièces Secure Normal Plus, 15 pièces Essuie-tout ménager Twist Recycling, 4 rouleaux Essuie-tout ménager Twist Classic, 4 rouleaux Mouchoirs en papier Linsoft Classic, FSC, 30 x 10 pièces Papier hygiénique Soft Comfort, 12 rouleaux Crayons de couleur Caran D’Ache, FSC, 18 pièces Lait solaire pour enfant Sun Look Kids IP 50+, 200 ml Lait après-soleil Sun Look Family, 400 ml Lait solaire Sun Look Basic IP 30, 200 ml

BLEMENT LE PRIX DE

NOUVEAU PRIX EN CHF

BAISSE DE PRIX EN %

3.50 2.90 17,1% 5.50 4.95 10,0% 3.90 3.60 7,7% 2.30 2.15 6,5% 2.90 2.60 10,3% 4.05 3.80 6,2% 4.70 4.30 8,5% 1.95 1.85 5,1% 1.80 1.70 5,6% 1.80 1.70 5,6% 1.90 1.75 7,9% 2.85 2.65 7,0% 3.10 2.70 12,9% 2.90 2.50 13,8% 4.00 3.80 5,0% 2.95 2.70 8,5% 1.15 1.10 4,3% 0.80 0.70 12,5% 0.70 0.60 14,3% 0.60 0.55 8,3% Baisse de prix de 10% sur tout l’assortiment de légumes Migros Bio Baisse de prix de 10% sur tout l’assortiment de légumes Migros Bio Baisse de prix de 10% sur tout l’assortiment de légumes Migros Bio Baisse de prix de 10% sur tout l’assortiment de légumes Migros Bio Baisse de prix de 10% sur tout l’assortiment de légumes Migros Bio 6.90 6.50 5,8% 3.30 3.10 6,1% 1.90 1.70 10,5% 11.50 10.80 6,0% 4.25 4.00 5,9% 3.75 3.55 5,3% 3.90 3.50 10,2% 8.30 7.90 4,8% 17.80 16.00 10,1% 18.80 15.00 20,2% 15.40 12.50 18,8% 14.50 11.00 24,1%

ARTICLES DEPUIS

MGB www.migros.ch W

LE SUR PLUS DE 5000 ARTICLES DÉJÀ.


SOMMAIRE

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

6 ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Place à la nouveauté Plus clair, plus élégant, plus actuel. Quoi donc? Le nouveau graphisme de Migros Magazine, évidemment! Vous n'avez encore rien remarqué? Alors comparez simplement la couverture de ce numéro avec le précédent. Davantage de couleurs, des rubriques mieux définies, des textes raccourcis, des polices d'écriture plus modernes, autant de petites modifications réalisées pour vous rendre la lecture plus facile et attrayante. Point de révolution, mais une évolution tout en douceur. Au niveau du contenu, quelques nouveautés vous attendent au détour des pages. Notamment le développement des rubriques psychologie, santé, finances ou encore le renforcement des dossiers thématiques. Sans oublier aussi l'apparition d'un tronçon hebdomadaire de quatre pages de jeux. Amateurs de mots fléchés, sudoku ou paroli, préparez vos crayons, de nombreux prix attrayants vous attendent! Que les plus jeunes de nos lecteurs se rassurent, ils n'ont pas été oubliés. Ils pourront désormais eux aussi s'amuser en compagnie des Lillibiggs.

86 | ÉDUCATION Des cours d'éveil musical pour les petits de 3 à 10 mois.

Ce numéro est également pour nous l'occasion de vous remercier pour votre fidélité semaine après semaine. Selon les derniers chiffres d'analyse du lectorat de la presse helvétique, vous êtes 598 000 à nous lire, soit une progression de 21 000 par rapport au dernier recensement. Un chiffre qui ne peut évidemment que nous réjouir, ce d'autant que Migros Magazine conserve ainsi sa place de journal le plus lu de Suisse romande. Une belle preuve de confiance que vous nous faites et que nous tâcherons de continuer à honorer du mieux que nous le pouvons ces prochaines années! Mais trêve de mots, il est temps pour moi de vous laisser découvrir les nouveautés de ce numéro en espérant qu'elles vous satisferont. Bonne lecture!

steve.gaspoz@mediasmigros.ch

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

14 | SOCIÉTÉ Comment les villes romandes luttent contre le littering, le dépôt sauvage de déchets sur la voie publique.

Publicité

DES POINTS SANS COTISATION ANNUELLE

Avec la Cumulus-MasterCard gratuite*, vous collectez des points Cumulus à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 32 millions de commerces du monde entier.

COTISATION ANNUELLE:

CHF 0.–

DEMANDE: CUMULUS-MASTERCARD.CH,, À VOTRE MIGROS OU EN APPELANT LE 044 439 40 20 * Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même dans les années qui suivent.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


SOMMAIRE

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

7

30 | SOCIÉTÉ La théorie du complot selon Didier Bonvin, journaliste.

Elections fédérales 2011

24 | SOCIÉTÉ Qui sont les candidats aux élections fédérales? Cette semaine: Mauro Poggia et Adèle Thorens.

EN BREF

8 | Les dernières informations du monde Migros.

SOCIÉTÉ

14 | Ecologie: les villes romandes organisent la riposte face au littering. 20 | 11 Septembre: il y a dix ans dans une école de Floride… 24 | Elections fédérales: des candidats à la rencontre de la population dans leur café préféré. 30 | Entretien: Didier Bonvin et la théorie du complot.

INFOS MIGROS

37 | Baisse de prix: 300 produits seront désormais meilleur marché. 38 | Distinction: le val Sinestra aux Grisons a été élu «paysage de l'année 2011». 40 | Mountainmania: des vignettes à collectionner sur le thème de la montagne.

EN MAGASIN

84 | Santé: le daltonisme. 86 | Education: initiation musicale pour les tout-petits. 89 | Finances: des conseils pour faire fructifier votre argent. 90 | Voiture: la Lancia Ypsilon Twinair en test.

42 | Les bienfaits de l'alimentation bio Des produits savoureux et bons pour la santé. 44 | Boulangerie Que serait un dimanche sans tresse? 59 | Dessert Des glaces Crème d'or spécial Tessin. 61 | Viande La viande hachée plus légère grâce à Carnafit.

LE MONDE DE…

100 | Gregory German: champion suisse de batterie.

RUBRIQUES

CUISINE DE SAISON

11 | Courrier des lecteurs: vos réactions à nos articles. 28 | Minute papillon: la chronique de Jean-François Duval. 93 | Jeux: des bons d'achat Migros à gagner. 97 | Voyages lecteurs: à la découverte des trésors du Sri Lanka avec Hotelplan. 98 | Cumulus: les offres du moment à découvrir.

66 | Romaine Morard La recette préférée de la journaliste parlementaire de la TSR.

VOTRE RÉGION

75 | Les informations de votre coopérative régionale.

AU QUOTIDIEN

80 | Escapade: le mountainboard ou la planche tout terrain.

Publicité

306.-

Break wellness    

2 nuits avec service hôtelier Logement en studio ou appartement Entrée libre aux bains thermaux 1 massage 25 minutes

   

1 hydromassage 1 composition du corps Accès au sauna/fitness Peignoir et sandales en prêt

Ovronnaz / VS - 027 305 11 00 - info@thermalp.ch - www.thermalp.ch

- de diman

iche à jeud


EN BREF

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

8 CLIN D’ŒIL

ALLERGIE

Le ski nautique – ou en l’occurrence le monoski nautique – est un sport nécessitant une certaine force physique, un bon équilibre ainsi que, parfois, une inventivité certaine. Ainsi, Jacques Eigenmann utilise du produit vaisselle Handy de Migros pour pouvoir glisser plus facilement ses pieds dans les chaussures en caoutchouc. Il ne lui reste alors plus qu’à prendre son pied sur le lac Léman, au large d’Allaman (VD).

Jowa, une filiale de Migros, va construire sur son site de Huttwil (BE) le plus grand centre de production de denrées sans gluten de Suisse. La mise en service des premières lignes de fabrication est prévue pour les prochaines semaines, et l’assortiment élargi de produits sans gluten (articles de boulangerie et pâtes alimentaires sèches) sera mis en vente début 2012. «Nous allons former spécifiquement la vingtaine de collaborateurs qui travailleront dans ce centre et les sensibiliser aux contraintes particulières d’hygiène et de sécurité alimentaire», a précisé Christoph Keller, responsable du centre.

Un produit à tout faire

Le plus grand centre de production sans gluten

Genève reçoit Zurich Fondé en 1868 déjà, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich,la plus ancienne formation symphonique de Suisse,s’est rapidement fait un nom en Suisse et à l’étranger. Après ses concerts aux célèbres Proms de Londres cet été et avant sa tournée de cet automne qui le mènera à Pékin, Shanghai et Tokyo, l’Orchestre de la Tonhalle, sous la baguette du chef américain David Zinman, fera halte au Victoria Hall de Genève avec des œuvres de Schubert (Symphonie inachevée) et Mahler (Symphonie n° 5 en do dièse mineur). A entendre le 29 septembre dans le cadre des Migros-Pour-cent-culturel-Classics, qui inaugure ainsi de belle manière sa saison 2011/2012.

David Zinman dirige l’Orchestre de la Tonhalle depuis 1995.

Informations détaillées: www.migrospour-cent-culturel-classics.ch et billetterie: www.culturel-migros-geneve.ch

CONSEIL BÉBÉ

Tout le monde le sait: se brosser les dents est important dès la première dent. Aujourd’hui, des chercheurs américains vont toutefois plus loin en affirmant que les soins doivent débuter encore plus tôt. Les scientifiques de l’Université de l’Illinois ont en effet remarqué qu’une alimenation pauvre en sucres ainsi qu’une bonne hygiène bucco-dentaire – avant même l’apparition de la première dent – permettait par la suite d’éviter la formation de caries. Pour tout savoir sur la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

Photos Istockphoto, Mischa Imbach, Getty Images

La bonne hygiène bucco-dentaire


EN BREF

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

9

IDÉES D’ÉVASION

Les perles de l’océan Indien Maldives, Maurice, Sri Lanka: il est des noms qui font rêver. Si les deux premiers sont particulièrement appréciés des plongeurs, des amateurs de farniente sur des plages de sable blanc et des amateurs de couchers de soleil romantiques, le dernier saura séduire les voyageurs désirant partir à la découverte de sites culturels et religieux fascinants. A noter que des combinaisons entre le Sri Lanka et, par exemple, les Maldives sont possibles. De quoi combiner idéalement culture et détente. Vous trouverez des offres concernant l’océan Indien sur www.hotelplan.ch et www.travelhouse.ch/soleytours

AU RAYON FRAIS

Envie de forêt Un panier rempli de chanterelles évoque immanquablement une belle promenade en forêt. C’est que ce champignon ne peut être cultivé. Le seul moyen de le trouver est donc de fendre les sous-bois. Ou, plus simplement, de se rendre dans un magasin Migros. Les clients y trouveront jusqu’à fin septembre des petites corbeilles de chanterelles. De quoi préparer de délicieux plats de chasse, des sauces, des œufs brouillés ou encore des tartes flambées alsaciennes, par exemple.

Qui remportera ce beau taureau?

Un taureau pour le meilleur lutteur Le premier prix de la prochaine fête fédérale de lutte suisse a été officiellement baptisé.

O

utre la gloire et le titre officieux de roi, le meilleur lutteur du pays reçoit traditionnellement un taureau comme premier prix. Une récompense quelque peu encombrante pour le commun des mortels, mais pas pour le plus vaillant des Helvètes qui pourra voir dans l’animal un reflet de sa force et de sa puissance. Soutenue par Migros, la prochaine édition de la fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres se déroulera dans

deux ans à Berthoud (BE). Toutefois, le jeune taureau, un beau représentant de la race Red Holstein, a déjà été officiellement baptisé début septembre.Répondant désormais au nom de «Fors vo dr Lueg», il a pour parrain Didier Cuche. Né en 2010, le bovidé pèse aujourd’hui quelque 500 kilos. D’ici 2013, il devrait afficher le joli poids de 1100 kilos. Pour en savoir plus sur la fête fédérale de lutte suisse: www.burgdorf2013.ch


La ligne légère et savoureuse.


COURRIER DES LECTEURS

Chute de cheveux … Cheveux fragilisés … Ongles cassants …

«Migros Magazine» no 32 du 8 août. A propos de l’article le «Robin des Bois dans la forêt du Géant» et le courrier de nos lecteurs.

«La chasse à l’arc est interdite en Suisse»

Véronique Bochud, Double championne CH tir à l’arc, simulation de chasse

«Ma fille adore le tir, mais est végétarienne»

Les courriers des lecteurs concernant l’article sur le parcours de tir 3D en forêt de Morgins illustrent l’ignorance de l’opinion publique à l’encontre du tir à l’arc.Dans notre société dégoulinante de mièvrerie, il est de bon ton de s’offusquer en invoquant les «vraies valeurs», la «sauvegarde de la planète», la «morale pure, juste et

immuable» (…). Au risque de décevoir ces vaillants gardiens de la vertu, les tireurs instinctifs sont très éloignés des fous sanguinaires que vous imaginez et il ne leur viendrait pas à l’idée d’aller chasser un véritable animal. (…) En passant, ma fille adore le tir 3D et est végétarienne; l’un n’empêche donc pas l’autre et elle n’est pas stupide au point de faire l’amalgame entre animaux fictifs et réels. (…) Alors, avant de juger joyeusement et vigoureusement en grands pourfendeurs du vice, apprenez à connaître votre sujet. (...). Gwénaëlle Kempter,

… peuvent être dus à une carence en biotine.

contribue à combler cette carence. La croissance de cheveux et d’ongles sains Des cellules hyperspécialisées (les cellules épidermiques) de la matrice pilaire et de la matrice des ongles se multiplient par division et se déplacent lentement vers le haut . Elles deviennent matures et produisent la protéine kératine. La kératine est le principal constituant des cheveux et des ongles. Elle leur confère leur résistance. Mode d’action de la biotine La biotine agit sur la multiplication des cellules de la matrice pilaire et de la matrice des ongles , stimule la production de kératine et améliore la structure de celle-ci.

Reverolle

«Migros Magazine» no 36 du 5 septembre. A propos de «Sur le vif» - Boire suisse !

«Piquette est insultant pour nos grands crus»

Bravo Monsieur Darbellay de dire clairement combien il est stupéfiant de ne pas servir dans nos ambassades le précieux nectar de nos cépages. Que sait-il de nos produits ce journaliste qui ose parler depiquettehelvète?Est-ildéjàvenu découvrir en Valais et dans les contrées voisines nos vins d’une grande distinction? Nous ne sommes pas encore débarrassés, constaté-je, d'uncertainsnobisme quifaitquemoultignarespréfèrent payerunpissonétrangerplutôtque de faire honneur à un de nos grands crus (…). Michel Nendaz,

Biotine 1 x par jour > réduit la chute des cheveux > améliore la qualité des cheveux et des ongles > augmente l’épaisseur des cheveux et des ongles

En vente dans les pharmacies et les drogueries.

Collonges

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Distribution: Biomed AG, 8600 Dübendorf www.biomed.ch

(…) Je suis archère depuis plus de 8 ans. Je ne pratique que du tir sur des cibles animalières 2D et 3D,les blasons traditionnels ne me procurant que de bien faibles satisfactions.J’ai besoin de nature et d’espace. Si passer des après-midi entiers en forêt à tirer des animaux fictifs avec des enfants,c’est faire de futurs chasseurs ou tueurs, alors il faudra quand même qu’on m’explique quelque chose. Comment se fait-il qu’à chaque fois que nous rencontrons un habitant de la forêt, bien vivant, les enfants ne pensent pas une seule seconde à décocher une flèche sur ce dernier,alors qu’ils ont un arc en main et des flèches plein le carquois? Sachez, chers lecteurs offusqués, que la chasse à l’arc est interdite en Suisse et que vous ne trouverez ici que des passionnés d’archerie et grands amoureux de la nature qui ne pratiquent cette activité que comme «sport». Eh oui, le tir à l’arc est aussi une école de vie ! (…)

Veuillez lire la notice d’emballage.


CETTE SEMAINE

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

12 SUR LE VIF

«Il est plus prestigieux de siéger à Berne que dans sa commune» Quelque 3500 candidats convoitent les 200 sièges du Conseil national. Ce nombre vous surprend-il?

Non, car il y a toujours eu beaucoup de candidats. Ce nombre augmente progressivement à chaque élection.

Comment expliquer cet intérêt pour la chose politique?

De nouvelles formations politiques apparaissent et les partis essaient de maximiser leurs chances en lançant de nombreux candidats.

Pourquoi l’engouement n’est-il pas identique au niveau communal?

Il est vrai qu'il est difficile de trouver des candidats au niveau communal. Il est bien sûr plus prestigieux de dire que l’on siège à Berne plutôt que dans sa commune. Toutefois, cela va plus loin qu’un simple besoin de reconnaissance, car la politique constitue un véritable engagement. S’engager, est-ce une forme de protestation?

C’est une explication assez plausible, parmi d’autres. Actuellement, les grands partis ont perdu la capacité d’intégrer tout le monde, de traiter tous les thèmes. C’est pour cela que naissent de nouvelles formations telles que le parti pirate, des animaux ou celui des hommes. Est-ce que l’abondance de candidats complique le travail des électeurs?

Oui. Heureusement, depuis 2003, il existe des outils – Smartvote, Vimentis – qui essaient de faciliter la tâche des citoyens.

Photo Lee Jae-Won / Reuters

Andreas Ladner, politologue, professeur à l’Institut des hautes études en administration publique, analyse l’engouement pour le Conseil national.

IMPULSION IM Mar Martina Chyba, journaliste jour et p productrice à la RTS

Et pour les aspirants?

Plus il y a de candidats, plus il est difficile de sortir de la masse. Si certains n’ont pas besoin de faire campagne pour être élus – dans des petits cantons où ilssontsuffisammentconnus–,d’autres doivent investir plusieurs centaines de milliers de francs. L’argent aide bien évidemment. Propos recueillis par Laurence Caille

La meilleure façon de «marché»

Ç

a y est. J’ai trouvé ce que je veux faire quand je serai grande. Vous me direz qu’il est temps… Un métier physiquement peu astreignant et bien rémunéré,qui permet de se tromper tout le temps sans que cela ne porte à conséquence,de dire des grosses conneries, de se contredire tous les trois mois et d’être invité quand même dans tous les médias de la planète. Je veux devenir économiste. Par exemple, je viens de lire que le mois d’août est traditionnellement un mois difficile pour la Bourse et que ça dévisse souvent à cette période. Sûrement, moi je ne suis pas une spécialiste… mais en 1929 c’était le 24 octobre et en 2008 c’était le 14 septembre. Et d’ailleurs parlons-en de 2008.Vous vous en souvenez,nos économistes ado-


CETTE SEMAINE

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

13

MES BONS PLANS

11 Septembre, et ensuite?

Tania Araman, journaliste

Dix ans après les attentats, auteurs de BD, artistes, journalistes et écrivains se réunissent autour d’un projet commun: dessiner, dans tous les sens du terme, les Etats-Unis de demain. Le résultat: dix-neuf regards, et autant de pistes de réflexion stimulantes. Avec, entre autres, les contributions d'Enki Bilal, Plantu et même Barbara Hendricks. «12 septembre, l’Amérique d’après», Ed. Casterman. En librairie.

Douceur gaélique.

DANS L'OBJECTIF Avec presque une longueur d'avance, l'Australienne Sally Pearson s'apprête à décrocher le titre de championne du monde du 100 mètres haies. La compétition s'est déroulée le 3 septembre à Daegu, en Corée du Sud.

La magie de l’Irlande résonne dans sa voix d’ange... Malgré son nom imprononçable, Lasairfhiona (prononcer Lasarina) Ni Chonaola séduira les amateurs de musique traditionnelle celtique en distillant son parfum des îles d’Aran et du Connemara. Ne vous reste plus qu'à fermer les yeux et vous y êtes. «An Raícin Álainn» et «Flame of Wine», en vente sur Itunes. Infos: www.aransinger.com

Monde invisible.

De la simple loupe à l’imagerie électronique, les hommes ont multiplié les moyens d’explorer l’infiniment petit. L’exposition proposée par le Musée cantonal de géologie de Lausanne invite à découvrir les images surprenantes de l’univers microscopique.

rés n’avaient rien vu arriver. Pourtant il y avait eu l’avertissement des subprimes une année avant en 2007 (ça pour le coup c’était en août).Et la crise de cet été 2011? Rebelote. Personne n’a rien vu venir. Pourtant n’importe quel bobet comme vous et moi qui possède juste un compte salaire constatait bien que rien n’avait été fait depuis trois ans, que la machine continuait à s’emballer et que ça allait péter. Oui, économiste, c’est super comme job.En plus,on a un ami imaginaire.Vous savez,comme les enfants qui s’inventent une créature à qui ils parlent et qui leur répond.L’ami imaginaire des économistes ne s’appelle ni Bob, ni Zouzou, ni Cacouille, il s’appelle «marché». Il a l’air très intelligent et tous les économistes l’écoutent attentivement et lui obéissent

comme au Bon Dieu. Le «marché» a dit ça, le «marché» craint ceci, le «marché» a besoin de cela. Des fois, il y en a plusieurs, et ça donne «les marchés». Physiquement, on ne sait pas vraiment à quoi ils ressemblent ces «marchés», mais au moins on sait qu’ils ont des jambes, puisqu’il paraît que «les marchés sont à genoux». On sait aussi que les marchés savent marcher puisque «les marchés vont plus vite que la politique». Mais ma phrase préférée à moi et qui revient régulièrement quand ça se calme c’est: «les marchés ont bien compris». Eh ben on est content,comme ça ils pourront tout expliquer aux économistes. Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

«MicroMondes», jusqu’au 15 janvier. Infos: 021 316 38 50

Plaidoyer écolo.

Après Michael Moore, faites place à Josh Fox! L’Américain dénonce dans un documentaire choc l’impact environnemental et sanitaire de l’extraction de gaz de schiste aux Etats-Unis... Ou quand l’eau du robinet prend feu si l’on en approche un briquet... Effrayant! «Gasland», sortie en DVD le 21 septembre.

Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


SOCIÉTÉ ENVIRONNEMENT

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

14

Le littering, fléau contemporain

Deux cents millions: c’est ce que coûte annuellement à la collectivité l’abandon des déchets sur l’espace public. Débarras sauvages, mégots, déjections canines et surtout emballages de repas ou de boissons font oublier la Suisse propre en ordre d’autrefois.

Dans de nombreuses villes romandes (ici à Lausanne), le littering prend des proportions inquiétantes.


SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

ENVIRONNEMENT 15

A g.: Philippe Lenoir, chef Propreté et qualité du domaine public à Lausanne. A dr.: des membres de l'IGSU arpentent les rues avec leur chariot pédagogique.

A

lice au pays des poubelles. Sauf que la jeune femme,t-shirt réglementaire et Ray Ban de circonstance en ce midi ensoleillé, ne parle pas avec le lapin blanc mais avec des gymnasiens dans un établissement de restauration rapide. A 26 ans, cette étudiante genevoise en sciences de l’environnement arpente le pavé lausannois pour lutter contre le littering sous l’égide d’IGSU, la Communauté d’intérêt pour un monde propre. Et il y a du boulot. Car depuis quelques années,l’abandondedéchetssurl’espace public prend des proportions inquiétantes. Il y a quelques années, une étude bâloise affirmait même que 30% des déchets urbains ne rejoignaient jamais les poubelles.

Saleté et sentiment d'insécurité La Suisse propre en ordre où tout finit dans les containers à déchets appartient à l’histoire, au moins autant que l’îlot de sécurité où les décapotables tout cuir ne

craignaient pas de passer la nuit à ciel ouvert. Patron du dicastère des Travaux de la Ville de Lausanne, Olivier Français croit d’ailleurs fermement «que l’augmentation de la saleté dans une rue va de pair avec un sentiment d’insécurité grandissant.» Voilà pourquoi le municipal a mis sur pied un tout nouveau Groupe propreté et qualité. Olivier fait partie des trois engagés de cette brigade, «qui à terme comptera cinq personnes», indique Philippe Lenoir. Le chef Propreté et qualité du domaine public se trouve en première ligne du combat contre le littering.Pour l’instant, Olivier et ses collègues ne peuvent que dénoncer à la police les récalcitrants. «Mais nous avons fait une demande de modification de la loi cantonale auprès du Conseil d’Etat», explique Olivier Français.

Car même muni d’une carte d’assermentation, Olivier doit laisser la verbalisation directe aux forces de l’ordre. «De toute manière, tient à préciser Philippe Lenoir, la prévention reste prioritaire. Selon moi, c’est davantage de la négligence que de la volonté de nuire. Il faut

«C'est davantage de la négligence que de la volonté de nuire» rappeler les réflexes autrefois évidents mais qui ne le sont plus.» Sa casquette rouge vissée sur la tête – à terme l’uniforme arborera un vert pétant et un joli logo en forme de fourmi – Olivier doit donc davantage faire preuve d’entregent et de persuasion que d’autorité.«Je vais aussi vers les commerçants, pour leur rappeler qu’ils ont un rôle im-


SOCIÉTÉ ENVIRONNEMENT

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

16

Quel est le profil de l’adepte du littering? Les visages des «jetteurs de déchets» sont multiples à en croire l’IGSU, qui propose plusieurs profils. Parmi les «heavy litterer», on retrouve d’un côté le jeune qui trouve que balancer ses déchets fait partie du «truc». Cas typique: les botellón, ces réunions très alcoolisées où on ne va tout de même pas se mettre à rassembler les cadavres de bouteilles. Autre type, ceux qui considèrent qu’il

y a du personnel pour nettoyer et ramasser. «Un propos qui revient souvent, reconnaît Philippe Lenoir. Certains nous disent même que s’ils arrêtaient, cela enlèverait du travail à des employés communaux.» Sans prendre conscience, naturellement, que cet argent public pourrait être utilisé de manière bien plus profitable pour la collectivité. Les «occasionnels» rassemblent

portant à jouer, notamment en mettant suffisamment de poubelles à disposition.» Quelques pas de trop pour tout jeter au bon endroit: l’argument revient souvent dans la bouche des personnes prises en flagrant délit. «Les gens nous répondent aussi parfois qu’après tout,des nettoyeurs sont payés pour ramasser»,sourit René Mietta.Le chef de la division Entretien et travaux a été chargé de mettre en place le concept et la gestion de cette nouvelle unité. «Le but est de définir les endroits à problème et d’intervenir avant que les choses n’empirent.» Parce que, comme pour les graffitis, des déchets abandonnés en appellent d’autres, «les gens faisant de moins en moins attention à mesure que la situation se dégrade.» On retrouve au centre-ville Alice et sa copine Camille, 24 ans dont déjà cinq passés au sein de l’IGSU, autour du chariot blanc «pédagogique».Les deux ambassadrices sensibilisent avec le sourire aux ravages des déchets sauvages, prennent avec bonhomie les vannes ou les gestes de mauvaise humeur. Privé, cet organisme coordonne les différentes actions menées par les municipalités, les écoles ou les organisateurs de manifestations. Elle regroupe une dizaine de membres animés par la volonté de gérer au mieux leurs déchets. Migros et Coop,Macdonald’s,un gratuit comme 20 Minutes, Igora pour le ramassage de l’aluminium ou encore Swiss Cigarette en font notamment partie. «Pour 2011, nous en sommes à une douzaine d’interventions ponctuelles, dont ces quinze jours à Lausanne», détaille le

«Le but est d'intervenir avant que les choses n'empirent»

logiquement les profils les plus divers, de l’ado qui «trouve ça cool» ou qui ne veut pas se rendre ridicule en cherchant une poubelle, au «stress dropper» qui n’a pas le temps d’en chercher une. Ce dernier comportement est dit «intrinsèque, individuel et différentiel», par opposition aux deux premiers qui tiennent davantage du normatif et de l’aspect social. Alors, quel est votre type de littering?

responsable pour la Suisse romande Jean-François Marty. Des festivals comme le Montreux Jazz ou le Paléo étaient aussi au programme de l’été. Philippe Lenoir: «Je le répète: les gens ne sont pas tous des cochons. Ce type de comportement répréhensible ne touche que 10% à 15% de la population. Nos efforts concernent cette minorité. Il s’agit de responsabiliser en agissant sur les mentalités.»

Cinquante millions pour nettoyer les transports publics Une minorité qui coûte quand même quelque 200 millions de francs aux collectivités publiques en Suisse.Ce chiffre, révélé en mai par la première étude du genre réalisée sur mandat de l’Office fédéral de l’environnement,concerne pour les trois quarts les communes.«Le reste, soit 50 millions, correspond aux frais du nettoyage dans les transports publics», précise Jean-François Marty. Dans les bus et les trains, c’est surtout l’élimination des journaux et prospectus qui fait grimper la note. Dans la rue, les restes et emballages de repas et de boisson représentent plus de la moitié des frais imputables au littering. «L’omniprésence des repas à l’emporter explique en partie l’accumulation de ces déchets», note Philippe Lenoir.

Le chariot pédagogique de l'IGSU permet aux

Pour éviter des montagnes de mégots sur le

Bonnet d'âne pour les fumeurs On consomme sur le pouce,en marchant ou en s’asseyant brièvement,et on oublie que le banc ou le trottoir ne sont pas des poubelles.Bonnet d’âne également pour les fumeurs de cigarettes. «Les soirs de week-ends, à la sortie de certains clubs, c’est l’horreur.» A Lausanne comme à Genève, des actions sous forme de distribution de cendriers portatifs rencontrent un certain succès.Sans pour autant enrayer le phénomène.

Sur les places urbaines, les réunions de jeunes plus ou moins improvisées favorisent les montagnes de bouteilles et de mégots. Dans les communes plus campagnardes,le jet de papier ou de plastique sur le bord des routes ressemble parfois à un étrange sport national. De manière générale, note Alexandre Bukowiecki à l’Union des villes suisses, la «prolifération des produits jetables, comme les berlingots, les bouteilles en


SOCIÉTÉ ENVIRONNEMENT

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

17

Et la taxe poubelle?

passants de prendre conscience de l'importance du tri des déchets.

La nouvelle est tombée début août, en pleines vacances. Après avoir mis son nez dans les poubelles de Romanel-sur-Lausanne, le Tribunal fédéral s’est pincé le nez. Et, du coup, c’est la manière dont de nombreuses communes romandes gèrent leurs déchets qui se voit remise en cause. A Romanel-sur-Lausanne, ledit règlement prévoyait que leur élimination était financée à 30% par les impôts, le solde étant payé par une taxe forfaitaire fixée selon la taille des ménages et oscillant entre 180 et 450 francs. Erreur, selon le TF, qui estime qu’un tel système bafoue la loi sur la protection de l’environnement. En effet, selon les juges fédéraux, «il est difficile d’imaginer comment une taxe forfaitaire par ménage tient compte de la quantité de déchets produits et déploie un effet incitatif». Bref, ce procédé s’avère contraire au fameux système du pollueur-payeur, censé inciter au tri des déchets, mais déjà bien incapable de lutter contre le littering. Les décisions du TF faisant jurisprudence, il faudra trouver d’autres solutions, et si possible au niveau du canton. Car Vaud n’a toujours pas légiféré en la matière, et la multiplicité des règlements communaux engendre un «tourisme des ordures» dénoncé par plusieurs municipalités. Ce pourrait par exemple être un système au poids, comparable à celui introduit à Lavigny, au-dessus de Morges. Au niveau romand, Fribourg est le premier à avoir généralisé la taxe au sac, Neuchâtel ayant pour sa part accepté un projet de loi allant dans ce sens.

sol, des cendriers portables sont distribués par les membres d'IGSU.

PET, les canettes en alu, etc. modifie le comportement des gens par rapport aux lieux publics. Tout comme des occasions de fêtes ou de sorties beaucoup plus nombreuses que par le passé.» Pour Philippe Lenoir, l’effet de groupe n’est pas à négliger, un peu comme pour les comportements face à l’action policière. Reste à savoir dans quel sens puisque d’après une étude anglaise réalisée en 2007 auprès des jeunes, ces derniers auraient ten-

dance à moins «litterer» en compagnie de leurs camarades.Tout cela n’affole pas Matthieu et David, deux gymnasiens croisés sur l’herbette du talus Curtat. Ni franchement hostiles ni vraiment intéressés par l’action d’Alice et des autresambassadricesd’IGSU,ilsavouent trouver «important de sensibiliser à ce problème» tout en estimant «que notre pays reste un pays très propre». Quant à savoir si le littering tiendrait plutôt de

l’inné que de l’acquis, le duo rejoint les spécialistes en pensant que s’il faut une bonne éducation au départ, la suite appartient à chacun. Eux qui ne mangent pas de ce pain-là, rendent-ils leurs camarades attentifs au problème? «Il m’est arrivé de le dire à des copains, raconte Matthieu. Après, s’ils le font ou pas, je vais pas aller vérifier.» Bref, le combat continue. Pierre Léderrey Photos Laurent de Senarclens


20% PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

Excepté Sélection et M-Budget.


SUR TOUS 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

MGB www.migros.ch W

LES CHOCOLATS DE LA MARQUE


SOCIÉTÉ REPORTAGE

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

20

Il y a dix ans dans une école Ce 11 septembre 2001, le monde a changé. Cela a particulièrement été le cas pour la petite école primaire de Sarasota, où George W. Bush assistait à une leçon de lecture lorsque l’attaque a eu lieu. «Migros Magazine» s'est rendu sur place une décennie plus tard.

C

était l’événement de l’année 2001. La petite Emma E. Booker Elementary School de Sarasota,sur la côte ouest de Floride, accueillait le président des Etats-Unis, George W. Bush. L’école est fréquentée plutôt par des enfants défavorisés et un nouveau programme de lecture devait améliorer leurs résultats. Une classe de deuxième primaire s’était préparée à montrer ses progrès au président des Etats-Unis d’Amérique. Mais de ce cours, le monde ne retiendra qu’une image: celle du chef de l’état-major se penchant à l’oreille du président pour lui annoncer qu’un second avion s’est écrasé sur le World Trade Center. Toute l’école est réunie derrière le président lorsqu’il s’adresse à la nation meurtrie depuis la salle des maîtres de l’établissement.Parachutés malgré eux dans l’histoire, les écoliers et instituteurs se souviennent très bien de cette matinée-là, qui a changé leur vie (lire témoignages).

«Un tiers des élèves est entré à l'école militaire»

Un événement unique ou le premier d’une série? Dix ans plus tard, l’onde de choc vibre encore. «On a toujours de la peine à croire que cela s’est bien passé. C’était tellement énorme. Confusément, les gens sont partagés entre l’idée que cela peut recommencer à n’importe quel moment et celle qu’il s’agissait d’un événement unique», constate Xavier Colin, le journaliste de l’émission Geopolitis (TSR), à proposdeladécenniequivientdes’écouler. Aucune démocratie ne s’est effondrée suite à ces attentats, mais elles ont dû renoncer à un peu de liberté pour davantage de sécurité, observe le journaliste. Beaucoup de choses ont changé; surtout, deux guerres «préventives» ont éclaté, l’une en Afghanistan, l’autre en Irak,où quarante-sept mille soldats sont toujours stationnés.

«Selon l’Agence France Presse, plus de quatre cents personnes ont été jugées aux Etats-Unis depuis dix ans parce qu’elles auraient eu l’intention de commettre un attentat. La prison de Guantanamo existe encore et l’on ne parle jamais de l’établissement pénitencier secret du Colorado, où seraient détenues trois cents personnes», souligne Xavier Colin. 225 000 personnes ont été tuées lors de combats par les soldats américains depuis ce 11 septembre 2001. En vain, estime-t-il, car mener une guerre contre le terrorisme n’a aucune chance de succès. De plus, la terreur a changé de visage: «Il y a eu une dynamique d’attentats durant cette décennie. Ce terrorisme séduit beaucoup de jeunes qui ont

envie de faire aussi bien. Le tueur d’Oslo l’a montré, les menaces sont désormais bien plus floues.» Quant à savoir si la page sera tournée après les commémorations, cela reste difficile à pronostiquer. Partout dans le pays, le souvenir reste présent. Dans chaque journal, sur chaque station radio et à la télévision, on discute des faits, les gens racontent leur 11 Septembre et ce qu’ils feront pour le commémorer.

L'élection présidentielle de 2012: un important baromètre L’élection présidentielle de novembre 2012 (dont la campagne a déjà débuté) sera un important baromètre, mais elle devrait davantage se décider sur les thè-


SOCIÉTÉ REPORTAGE

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

21

de Floride… «George W. Bush avait l’air d’un fantôme» Makaya Moran, enseignante à la Emma E. Booker Elementary School, a pu serrer la main du président Bush avant qu’il ne se précipite à Washington. On était très excités ce jour-là, notre école avait été sélectionnée pour accueillir le président! J’étais sur l’estrade où George W. Bush devait tenir un discours sur notre nouveau programme de lecture, impatiente et fière de le rencontrer. Mais il avait du

retard et un besoin naturel m’a appelée. Je suis allée aux toilettes. Sur le chemin, j’ai entendu deux agents secrets qui disaient: «Un avion s’est écrasé contre l’une des tours du World Trade Center.» J’ai couru vers mes collègues pour leur annoncer l’accident. L’un

La petite Emma E. Booker Elementary School est à présent connue comme le lieu où se trouvait le président des EtatsUnis le 11 septembre.

mes de l’économie et de l’emploi, qui sont devenus aujourd’hui la première cause d’inquiétude des gens. Les enseignants et écoliers de Sarasota ont été bouleversés par ces attentats. Aujourd’hui, âgés de 17 ans, un tiers d’entre eux est entré à l’école militaire, où ils apprennent «les principes de leadership, discipline, patriotisme et honneur,dans un environnement militaire», selon la charte de l’établissement. La majorité des autres fréquentent la Highschool (lycée). Dans la petite salle de classe de l’Elementary School, la chaise de George Bush est toujours là. Un ruban violet rappelle le souvenir de ce jour. Envoyée spéciale Mélanie Haab Photos Mélanie Haab / Keystone / Reuters

Makaya Moran enseigne depuis 1999 dans cette école.

des hommes m’a corrigée, «ce n’était pas un accident. Le président va s’exprimer à la nation dans un moment.» Effrayés, nous nous sommes rassemblés avec quelques collègues pour prier – en silence, car il est interdit de prier dans une école –, en larmes, ne comprenant pas pourquoi nous étions attaqués. Quand George W. Bush est arrivé, il avait l’air d’un fantôme. On entendait voler une mouche. Jusqu’à ce jour, il n’était pas vraiment mon président, à cause des soupçons de fraude qui entachaient son élection un an auparavant. Mais là, l’Amérique avait besoin d’un leader et on a tous été derrière lui. Après le discours, je me suis placée près de la porte. Je voulais lui serrer la main, car on vivait un moment historique. J’ai encore des frissons en repensant à son regard. Dès les jours suivants, nous avons repris une vie normale. Pour nos étudiants, ce moment les a poussés en avant, et l’école les a soutenus grâce à plusieurs programmes lancés après le 11 septembre, soutien scolaire, social, financier... Quant à moi, j’ai repris des études supérieures et enseigne toujours à la Emma E. Booker Elementary School.


MGB www.migros.ch W

BON ET DURABLE.

7.50

Viande hachée de bœuf ou de poulet avec protéines végétales Carnafit Suisse, 350 g

BON ET DURABLE


MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

Action

SOCIÉTÉ REPORTAGE

23

20%

sur toutes montres-braceles lets M Watch

Maintenant

39.–

Derek Jenkins essaie de mettre à l’aise ses élèves lorsqu’ils sont convoqués dans son bureau, grâce à une décoration très personnalisée. Il a même troqué son complet cravate contre le maillot officiel de son équipe de baseball favorite.

Avant

49.–

Montre-bracelet Gent Matière synthétique / 7607.097

Disponible en diverses variantes Maintenant

Derek Jenkins était l’autre enseignant de l’école. Pendant des semaines, il a préparé la venue de George W. Bush avec ses élèves. Pour une fois, nos élèves avaient l’occasion de prouver au monde qu’ils valaient mieux que la réputation de l’école. C’était leur jour, mais les attentats leur ont volé la vedette. J’étais un jeune enseignant, très protecteur. Pendant plusieurs semaines, nous avions eu des réunions de préparation avec les services secrets. La dernière a eu lieu le dimanche juste avant, en même temps qu’un match très important de base-ball. Les élèves se sont préparés du mieux qu’ils pouvaient et étaient prêts le jour J. On a tous été réunis dans une grande salle où le président a tenu son discours. L’ambiance était électrique, car les gens pensaient qu’on était une cible potentielle d’attaque. J’ai ramené les enfants dans la classe où les images passaient en boucle. Dans les jours qui ont suivi, j’ai essayé de leur expliquer les enjeux de ces attentats, je crois que cela les dépassait. Mais ils ont une grande capacité de résilience. Je suis resté très proche d’eux encore aujourd’hui. Durant ces dix ans, j’ai construit une grande maison. J’ai quitté l’école de Sarasota en 2005 pour devenir vice-directeur d’une école secondaire plus proche des miens.

«J’ai participé à l’organisation de cette journée»

Avant

Lorsque notre école a été choisie par George W. Bush, je me suis jointe aux organisateurs, en tant que membre du Parti républicain. J’étais chargée de la communication avec la Maison Blanche pour régler les modalités, comme les transferts à l’aéroport et à l’hôtel, et recruter des volontaires. Le 11 septembre, je suis arrivée à 3 heures du matin à Emma E. Booker Elementary School pour transformer la bibliothèque en centre média. J’étais en pleins préparatifs quand l’attaque a eu lieu. Le président est entré dans la pièce, il a dit qu’il devait partir au plus vite pour Washington. Treize minutes et un discours solennel plus tard, il était loin. Quand j’ai quitté l’école, j’ai écouté la radio dans la voiture et réalisé l’ampleur de l’événement. Je me suis arrêtée dans un café où le serveur était planté devant la télévision. J’ai pensé qu’il fallait que j’aille à l’église prier. En rentrant, mon répondeur clignotait. Ma meilleure amie avait perdu sa fille dans les attentats. Cela m’a pris du temps pour m’en remettre. Cela fait dix ans, mais parfois, j’ai l’impression que c’était hier.

79.–

Montre-bracelet Flex Acier inoxydable doré / 7603.096

Jane Goodwill est conseillère en orientation et membre de la fraction locale du Parti républicain.

Disponible en diverses variantes Maintenant

119.– Avant

149.–

Montre-bracelet Titanium Titane / 7607.108

Modèle femme également disponible / 7603.098 Les offres sont valables du 13.9 au 3.10.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

FCM

«Je suis resté très proche des élèves»

63.–


SOCIÉTÉ ÉLECTIONS FÉDÉRALES

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

24

Elections fédérales 2011

En direct du café du Commerce

«Des arguments de café du Commerce.» Ah, le mépris contenu dans cette expression, tout le dédain des élites et des médias pour la politique de bistrot… Avec Facebook, Twitter, la propagande sous«www» et la multiplication des débats radio et télévisés, les campagnes électorales ne se conduisent plus guère à coups de brèves de comptoir et de généreuses tournées générales. La politique pourtant n’a pas complètement déserté les bons vieux troquets. ■ Huit candidats, de huit partis différents, nous présentent dans les quatre semaines à venir et à travers sept cantons romands leur café du Commerce à eux et le menu politique qui va avec.

«Faire réfléchir les gens plutôt E que les manipuler»

A Vers-chez-les-Blanc (VD), au Café populaire, la conseillère nationale Verte Adèle Thorens veut réconcilier le loup et l’agneau, l’économie et l’écologie.

ntre le chalet à Matthey et celui à Gobet, sur les hauts de Lausanne, voici Vers-chez-les-Blanc, sa poste, son école, son Café populaire. Adèle Thorens n’habite pas loin. Au «Popu»,la conseillère nationale Verte se rend ordinairement «en famille,avec des copains. Mais pas pour serrer des mains.» Le contact avec l’électeur ce serait plutôt sur les marchés, à la place de la Palud à Lausanne, le samedi. Avec des gens qui demandent: «mais pourquoi vous avez enlevé les places de parc?» Le gros morceau de la campagne à venir pour les Verts, ce sera bien sûr la sortie du nucléaire. Surtout avec le risque «que Widmer-Schlumpf soit remplacée par un UDC pur et dur». Adieu alors la majorité antinucléaire du Conseil fédéral. «Donc il faut continuer à faire pres-

Adèle Thorens se rend en principe en famille ou avec des copains au Café populaire.

sion.» En escomptant que l’effet Fukushima «reste dans un coin de la tête des gens».

Un bistrot qui cuisine aussi pour l'école d'en face Le «Popu», explique-t-elle, «c’est un état d’esprit,un vrai bistrot de village qui a su rester dynamique» et qui cuisine aussi «pour les gamins de l’école, juste en face. Ça doit être le réfectoire où on mange le mieux dans tout le canton». L’établissement est dans la famille depuis quatre générations. «Depuis le 1er avril 1936», précise Mary-Claire Belet, la patronne. Outre la sortie du nucléaire, Adèle Thorens veut mettre en avant l’idée que «l’économie verte ne se limite pas aux éoliennes,que toute entreprise peut être


SOCIÉTÉ ÉLECTIONS FÉDÉRALES

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

25 une entreprise verte», qu’il faut aller «aux racines du problème,parler de gestion durable des ressources». Sur la terrasse, de l’autre côté, un groupe de quatre messieurs goguenards en sont déjà au pousse-café. «La politique, on n’y croit pas», assure le premier. «Les partis se renvoient les uns aux autres la responsabilité de ce qui ne va pas»,ponctue le deuxième.«Et puis,les politiciens,qu’est-ce qu’ils font pour les jeunes?» interroge le troisième.«Ah bon tu te mets dans les jeunes, toi?» s’étonne le quatrième.«On ne votera pas,reprend le premier, à quoi bon? C’est toujours la même chose.» «C’est sûr que si on ne vote pas,rien ne change»,réplique la politicienne. Troisième axe de campagne pour les Verts: «la Suisse ouverte». Une ouverture d’abord «interne», explique Adèle Thorens.«Nous ne voulons pas faire une politique uniquement ciblée sur les étrangers, l’intégration est un enjeu plus

«L'économie verte ne se limite pas aux éoliennes.» global. Dans une population, la diversité est partout: il y a des jeunes et des vieux, des femmes et des hommes, des hauts et des bas revenus, plusieurs langues, cultures ou religions.On ne peut pas tout réduire au passeport.» Une ouverture «externe» ensuite avec «la défense,entre autres, des bilatérales, attaquées par l’UDC». A la table d’à côté, un groupe d’entrepreneurs d’origine balkanique semblent intrigués. «Vous êtes quoi? demande l’un d’eux, chanteuse? Comment? Politicienne? Ah bon. Jamais vu une politicienne aussi sympathique.» Adèle Thorens reconnaît que le message des Verts – un parti essentiellement d’universitaires – «est à la fois complexe et nuancé», donc pas toujours facile à lire. «Sur le nucléaire on pourrait montrer des gosses de Tchernobyl. Ça marcherait peut-être, mais nous nous sommes toujours refusés à ça: nous ne voulons pas manipuler les gens, nous voulons les faire réfléchir.»

«Les agriculteurs ont compris que nous les défendions» Pourtant, le cliché du «parti de trentenaires surdiplômés vivant dans les vil-

les» doit être relativisé,avec «les succès des Verts dans les campagnes lors des dernières communales vaudoises». Et pas seulement parce que les bobos y ont déménagé. «Les agriculteurs ont compris que nous les défendions, que les Verts étaient favorables à l’agriculture de proximité.» Un couple âgé sort d’une salle voisine: «Tiens, n’est-ce pas Ada Marra qui est là?» Adèle Thorens rigole: «La première

fois que j’ai compris que je commençais àêtreconnue,c’estquandonm’aconfondue avec Géraldine Savary.» Sur le pas de la porte, enfin, MaryClaire Belet définit la ligne politique de la maison: «Nous sommes populaires!» Et confie un dernier secret: «Il y a aussi des radicaux qui viennent.»

Dossier préparé par Laurent Nicolet Photos Céline Michel et Pierre-Yves Massot

Steack haché au menu, mais attention, «c’est du bœuf de Montblesson», prévient la patronne, MaryClaire Belet.

Laurent Nicolet, journaliste à «Migros Magazine», avec Adèle Thorens et Mary-Claire Belet.

«Le Popu est un vrai bistrot de village qui a su rester dynamique.»


SOCIÉTÉ ÉLECTIONS FÉDÉRALES

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

26

«A force de mettre de l’eau dans son vin, on ne sent plus le vin»

A l’Hôtel-de-Ville, à Genève, chez le père Glôzu, l’avocat Mauro Poggia, candidat du MCG, fustige «le politiquement correct qui a tué le politiquement efficace».

O

n parle anglais ce jour-là sur la terrasse du père Glôzu, en vieille ville de Genève. A l’intérieur ce serait plutôt espagnol et japonais. C’est l’heure du café et Mauro Poggia arrive à moto. Candidat du Mouvement des citoyens (MCG) au Conseil des Etats et au Conseil national, l’avocat rendu célèbre pour ses combats contre les assureurs maladie frappe d’entrée: «Je ne suis pas un politicien.» Et ça tombe bien: «Les gens n’ont plus aucune confiance dans la politique.» C’est ainsi qu’il voit le MCG comme «une estrade pour les déçus du dogmatisme des partis. Le politiquement correct a tué le politiquement efficace.» Quand on lui oppose l’art du compromis,Poggia rétorque: «A force de mettre de l’eau dans son vin, on ne sent plus le goût du vin». Puis: «Au MCG, nous ne sommes ni à gauche ni à droite, nous sommes là où il faut.»

Ci-dessus, le père Glôzu alias Jean-Yves Glauser, patron du restaurant.

«Une sorte de café des philosophes» Mauro Poggia a choisi l’Hôtel-de-Ville, autrement dit Chez le Père Glôzu, parce que c’est «une sorte de café des philosophes. On y vient du Parlement, en face, boire un verre, engager de belles discussions au-delà des clivages partisans.» Le père Glôzu, alias Jean-Yves Glauser, tenancier de l’établissement depuis vingt-sept ans, vient de recevoir son congé de la ville, propriétaire des lieux, pour cause de travaux. «On résilie d’abord, on discute après!» s’énerve le candidat. Croquant ensuite dans un feuilleté aux fraises, l’avocat reconnaît qu’au début le MCG avait «une image très à droite, sécuritaire» et que c’est grâce à cela qu’il a «fait son nid». Mais le mouvement, assure-t-il, s’exprime depuis aussi «sur des sujets sociaux», a fait passer «avec la gauche une augmentation des allocations familiales».

Mauro Poggia est venu à l'Hôtel-deVille accompagné de membres du MCG.

Sur ce qui sépare le MCG de l’UDC, Mauro Poggia ne se montre guère embarrassé. «Nous sommes contre le démantèlement social auquel l’UDC donne la main, contre cette façon de choisir des cas particuliers et d’en conclure que les invalides ne sont pas des vrais invalides, que les chômeurs sont des paresseux». Au bar, si on glisse que finalement cet

homme-là n’est pas très représentatif du MCG, François Baertschi, secrétaire général du mouvement, se récrie: «Attention, Poggia, c’est quand même un sacré râleur!» «Contrairement à ce que croient les gens, au MCG nous ne sommes pas tous des clones de Stauffer», ajoute Estelle Marchon,employée de commerce et membre active du mouvement.


SOCIÉTÉ ÉLECTIONS FÉDÉRALES

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

27

Elections fédérales 2011

L’avocat, lui, martèle que le MCG ne revendique pas «un discours de préférence nationale». Lui parlerait plutôt de «préférence territoriale». «Pour nous, les gens qui sont domiciliés à Genève, quelle que soit leur nationalité, doivent avoir des priorités en matière d’emploi.»

Les primes d'assurance-maladie: un vieux cheval de bataille Mauro Poggia dans cette campagne ne va pas manquer d’enfourcher son vieux cheval de bataille: «Les primes d’assurances maladie ne correspondent pas aux coûts de la santé.» Mais le thème du moment à Genève c’est encore,c’est toujours l’insécurité. Poggia a ses idées: «Il ne faut pas seulement mettre davantage de policiers dans la rue, mais aussi leur redonner la foi dans ce qu’ils font.» Une police mieux organisée aussi: «Quand on fait appel à elle,qu’on n’ait pas à attendre excessivement en raison d’un manque de moyens.» Revoir le barème de sanctions enfin: «Les délinquants de France voisine, à prendre des risques, préfèrent les prendre en Suisse: les prisons sont plus agréables et les peines plus légères.» Glôzu lui ne se mouillera pas. Quand on lui demande s’il votera pour Mauro Poggia, il rétorque: «C’est qui?» L’avo-

cat intervient: «Glôzu est pour les gens qui font bouger les choses. Peu importe le parti». Glôzu acquiesce: «Absolument. J’ai mes idées.» A ceux qui font la comparaison avec la Lega – un président fondateur qui joue les méchants et des élus propres sur eux - comme à Genève, il y aurait le méchant Stauffer et le gentil Poggia, l’avocat réplique: «Il n’est pas tenable de se faire élire grâce à un discours haineux et dire

«Le politiquement correct a tué le politiquement efficace» ensuite, c’est pas moi, c’est l’autre.» S’il y a une chose, enfin, que Mauro Poggia ne supporte pas,c’est d’être traité de fasciste: «Pour moi c’est la pire des insultes. Mon père a combattu dans la résistance en Italie.» Au moment de l’addition, le garçon jongle avec les tickets et annonce: «Soixante-douze cinquante.» Tiens,un frontalier.

Publicité

Notre nouvelle filiale vous suit partout. Grâce à la nouvelle App pour iPhone de la Banque Migros. Grâce à la nouvelle App Mobile Banking de la Banque Migros, vous effectuez vos opérations bancaires où bon vous semble. Elle vous propose également un calculateur de pourboire ainsi que des infos de voyage pour de nombreux pays, et plus encore. Tout cela, gratuitement, dans l’App Store. cuplus de 60 pays et cal Infos de voyage sur . r un pays spécifique pou ire rbo pou de lateur

«iPhone» et «App Store» sont des marques commerciales d’Apple Inc.


CHRONIQUE

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

28 MINUTE PAPILLON

Une politesse d'animal Jean-François Duval, journaliste

On imagine volontiers que la politesse est une conquête de l’être humain. Nous sommes convaincus que le propre des peuples sortis de la barbarie est de faire preuve de raffinements.Et que le respect de chacun par le biais des us et coutumes a rendu possible la vie en société. Posez la question à Voltaire ou à d’autres, ils vous diront que la politesse nous distingue des animaux, lesquels n’ont aucune manière. La politesse est là pour huiler les rapports humains, pour polir justement nos passions et humeurs assassines; sans elle,nous nous sauterions mutuellement à la gorge à chaque seconde. Quand même, je m’interroge: pouvonsnous vraiment prétendre être les inventeurs de la politesse? N’a-t-elle pas précédé de longtemps notre apparition sur cette planète? Si j’y réfléchis, je suis sûr que les mammouths et les dinosaures faisaient assaut de politesse, eh oui, question de vie et de mort! pas question qu'ils se tombent sur l’échine à n’importe quel propos. Selon moi, l’art de la politesse est né dans notre cerveau reptilien. Nos aïeux australopithèques ont vite découvert que sourire était la plus habile façon de montrer les dents. La politesse est affaire de préséance. Or, depuis quelques jours, j’observe que les animaux ont un sens des convenances que nous ne soupçonnons pas. Ils ne mettent jamais les pieds dans le plat, ne

commettent jamais d’impair. En matière de politesse, ils nous laissent aussi loin derrière eux que le dalaï-lama nous laisse sur place question sainteté. Si je vous le dis, c’est que cette dernière semaine, nous avons hébergé une petite chienne (sa maîtresse est en vacances). C’est un croisé de cocker, de basset, de setter irlandais. Sa queue, qui constitue la plus grande partie de sa petite personne, nous salue avec plus de panache que tous les courtisans du roi Louis XIV réunis. Elle s’appelle Zelda comme la femme de l’écrivain Scott Fitzgerald,une belle référence (désormais, ma chienne à moi me demande poliment,mais avec insistance, de l’appeler Madame Hemingway – simple jalousie sublimée). Sitôt qu’elle a débarqué chez nous, Zelda a remarquablement observé toutes les règles de la maison. Elle a admirablement su se faire une place au sein d’un milieu nouveau pour elle, sans mufleries ni fautes de goût. Qu’il s’agisse d’occuper une place à nos côtés sur le canapé, d’écuelle à partager, d’envie de promenade, de l’heure du thé, de caresses à obtenir,du choix des séries télévisées – Zelda adore Desperate Housewives, mon chien a un faible pour Kathryn Morris dans Cold Case – et de quantité d’autres questions cruciales dans l’art du «vivre ensemble», Zelda pourrait donner des leçons à la reine d’Angleterre.

Pour la première fois de ma vie, je comprends que le monde animal a développé un art de la diplomatie que les êtres humains ont largement perdu. Les Suisses un peu moins que les autres, qui ont su rester proches de l’idéal canin: même art prodigieux du compromis, au point que quatre espèces de Suisses ont réussi à cohabiter sur un territoire réduit. Mon hypothèse est la suivante: Dieu a vite saisi que la meilleure façon de nous chasser du Paradis terrestre était de nous rendre impolis. Tout comme il a privé le serpent de jambes et de bras pour l’obliger à ramper dans la poussière, il nous a réduits à un état de barbarie et d’impolitesse qui a rendu impossible la vie entre les peuples de la terre. C’est ce qu’on appelle la Chute. Depuis lors, tous nos efforts pour retourner au jardin d’Eden tiennent à recouvrer un art de la politesse qui ne nous est plus naturel du tout (chaque pays compense ce fait par ses ambassades). J’en vois aussi la preuve dans ce très simple commandement chrétien (avec l’espèce humaine, il faut toujours faire simple): aimez-vous les uns les autres. Ce commandement est une prémisse élémentaire à nos subtils usages de la politesse. Un truc basique pour nous aider à son apprentissage. Mais où est passée Zelda dans tout ça? Suite la semaine prochaine.

Publicité

du 13 septembre au 3 octobre

30%

Or 18 carats & diamants

Argent & zirconia

Nouveau Or 9 carats *

Acier

sur tous les bijoux CARAT * L‘or 9ct est disponible à Balexert, Chêne-Bourg, Nyon La Combe, Vibert, Lausanne, Romanel, Yverdon, Martigny, Sion

Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


PUBLIREPORTAGE

VW Multivan: tester et gagner

Vraiment polyvalent vous Inscrivez-rd’hui dès aujou ts aux tes te: er de découv an.ch iv www.mult VW MULTIVAN

MOTEURS de 84 �� 204 ch TRANSMISSION traction avant / intégrale DIMENSIONS longueur / largeur / hauteur = 4,89 / 1,90 / 1,97 m, habitacle / coffre 4,3 m2 / 5,8 m3, diamètre de braquage 11,9 m CONSOMMATION à partir de 6,4 l / 100 km, à partir de 169 g / km CO2 PRIX à partir de 43 200 francs COMPLÉMENT D’INFOS www.multivan.ch

LES PRIX QUI VOUS ATTENDENT *

Exceptionnellement, le VW Multivan a servi de taxi pour les enfants.

Ne laissez pas passer cette chance! Comme la famille Basler, testez le VW Multivan pendant 24 heures. Familiarisez-vous avec ce véhicule familial polyvalent et gagnez des prix attractifs. Les tests gratuits du VW Multivan pendant 24 heures sont un succès total. A l’instar de la famille Basler, des centaines de Suisses ont essayé ce véhicule polyvalent si pratique. Ne laissez pas passer la chance et inscrivez-vous également. «Nous avons eu un plaisir fou avec le VW Multivan,» raconte Claudia (40 ans). Exceptionnellement, ses enfants Ladina (12), Kevin (9) et Laura (8) ont été véhiculés à l’école. «Laura aurait préféré rester à bord du Multivan», explique la maman. La petite argumente: «C’est génial, cette grande porte coulissante et ces sièges confortables qui se règlent et pivotent!» Grâce à des rails, la configuration des sièges peut être modifiée à l’envi. «Le matin, j’ai conduit les enfants à l’école et mon mari à la gare», explique la mère de famille. «Et l’après-midi, je me suis servi du Multivan pour transporter du matériel de jardin encombrant. C’est fou ce qu’on peut loger dans un volume

VACANCES À LA BACKPACKERS VILLA SONNENHOF Passez des vacances en famille (1x 6 nuits dans une chambre confort à 4 lits avec douche et WC, petit déjeuner compris) à la Backpackers Villa Sonnenhof, à Interlaken. www.villa.ch

Le VW Multivan est idéal aussi pour les excursions en famille.

2 x DEUX NUITS À L’HÔTEL DORINT BEATENBERG BLÜEMLISALP La famille gagnante passera deux nuits dans la suite familiale Bodenalp, pour un maximum de 6 personnes, riche petit déjeuner inclus. http://hotel-interlaken.dorint.com 2 x DEUX NUITS À L’HÔTEL KREBS La famille gagnante passera deux nuits dans une chambre familiale (2 adultes et max. 2 enfants ou adolescents), petit déjeuner inclus. www.krebshotel.ch Les familles gagnantes reçoivent en plus des billets pour:

Dans un coffre de 5800 litres, il est facile de transporter des objets encombrants.

de 5800 litres.» Christian (42 ans), le père, enchaîne: «Et le soir, nous l’avons utilisé pour aller au théâtre. Ce véhicule à sept places est si polyvalent que l’on peut vraiment tout faire avec.» Il a particulièrement apprécié le puissant moteur diesel, en combinaison avec la très douce boîte de vitesses à double embrayage. «On ne sent pas les rapports passer.» Et sa femme s’est laissée séduire par un comportement routier digne d’une berline: «Comme on

www.jungfraupark.ch www.ballenberg.ch www.beatushoehlen.ch

est assis plus haut dans le Multivan et qu’il braque bien, je l’ai trouvé très maniable malgré son gabarit.» Christian renchérit: «Je ne pensais pas que Claudia pourrait le garer sans problème dans le garage souterrain.» Alors forcément, après 24 heures d’un essai du Multivan riche en expériences, la famille Basler a eu du mal à s’en séparer. Souhaitez-vous aussi «vivre» le VW Multivan? Alors inscrivez-vous dès aujourd’hui sur le site www.multivan.ch!

www.schilthorn.ch

www.brienz-rothorn-bahn.ch *Conditions de participation et détails sur le site ww w.multivan.c h


ENTRETIEN DIDIER BONVIN

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

30

Le 11 Septembre et l’ère du doute global

Autrefois sous-culture de l’ombre, la théorie du complot a profité d’internet pour devenir un phénomène de masse. Pour Didier Bonvin, auteur d’un livre* sur le sujet, attention à éviter les amalgames entre doute nécessaire et paranoïa dangereuse. Dix ans après, les attentats du 11 Septembre constituent-ils un bon exemple de doute légitime face à la version officielle?

C’est en tout cas l’une des raisons qui expliquent que je commence mon ouvrage avec cet événement qui a changé l’histoire du IIIe millénaire. En parlant de «complotistes», les médias traditionnels pratiquent un amalgame entre des gens proches de la camisole de force comme David Icke – qui pense que derrière les élites se cachent des reptiliens se nourrissant de sang de bébé pour maintenir leur forme humaine – et de vraies interrogations issues de remises en question sérieuses. Le mouvement ReOpen 911, né sur la Toile pour demander la réouverture de l’enquête autour des attentats, ne cesse de gagner en audience.

«Vu de ce monde parallèle, tout paraît faux»

Pourquoi cette confusion?

Le problème,c’est que pendant cette décennie, les médias n’ont retenu à l’encontre de la version officielle que les théories les plus farfelues et paranoïaques, en laissant entendre que tous les théoriciens du complot étaient cinglés. Mais au fond ce fourre-tout n’est-il pas consubstantiel à la théorie du complot?

Oui dans la mesure où, vu de ce monde parallèle, tout paraît faux. C’est pour cela qu’il me semble important de ne pas

écarter les vraies enquêtes, qui permettent de tracer une démarcation entre la paranoïa et les réalités cachées. Comme?

Eh bien je cite par exemple dans mon livre celle de Daniele Ganser, qui a réalisé un vrai travail de recherche sur les armées secrètes de l’OTAN. Un complot désormais avéré,durant les années 1970, où certains attentats construits de toutes pièces par les services secrets étaient mis sur le dos de l’extrême-gauche. Mais c’est vrai, quand on commence à regarder au-delà des apparences, on peut facilement se perdre. La presse est morte, vive le Tweet?

Je suis moi-même journaliste, donc je m’interroge sur les dérives visibles de notre profession.C’est une manière provocante d’évoquer de la surinformation, de la surproduction de la presse qui empêche souvent d’enquêter, de faire autre chose que du copier-coller de dépêches, sans vérifier la source. A l’inverse, sans avoir de carte de presse, certains internautes ont réalisé des enquêtes longues et sérieuses, sur deux ou trois ans. Quelle rédaction offrirait cela à un rédacteur? Comme exemple d’une communauté internet parfois plus sérieuse que la presse traditionnelle,vous citezle cas récent des fausses photographies de la mort de Ben Laden.

Oui,ces photos du visage tuméfié du leader d’Al Qaïda sont d’abord apparues à la télévision pakistanaise avant d’être re-


MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

ENTRETIEN DIDIER BONVIN

31

Bio express 21 septembre 1971 naissance à Lausanne. 1999 entre à Couleur 3 après ses études en sciences politiques. L’occasion de faire ses premières armes dans l’univers médiatique. 2005 suit une formation de documentaire et d’écriture à la prestigieuse University of Southern California de Los Angeles. S’ensuit une passion pour la Californie, où il se rend encore régulièrement.

Didier Bonvin est journaliste spécialisé dans les nouveaux médias.

2006 rejoint l’équipe de «Nouvo», l’émission sur les nouvelles tendances de la télévision romande, une expérience passionnante et des amitiés qui durent.


ACTION

25% DE RÉDUCTION SUR TOUT L’ASSORTIMENT I AM DÈS L’ACHAT DE DEUX PRODUITS OU D’EMBALLAGES MULTIPLES. OFFRES VALABLES DU 13. 9 AU 26. 9. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

8.10

au lieu de 10.80

I am hair Shampooing Power Volume le lot de 3 x 250 ml

6.90

au lieu de 9.20

I am hand Beurre pour les mains à la noix de coco, le lot de 2 x 150 ml

8.85

au lieu de 11.80

I am face Tonique doux sans alcool pour le visage, le lot de 2 x 200 ml

5.85

au lieu de 7.80

I am Stick déodorant pour homme le lot de 2 x 50 ml

5.85

au lieu de 7.80

I am shower Feel Good le lot de 3 x 250 ml


ENTRETIEN DIDIER BONVIN

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

33 prises par CNN et beaucoup d’autres grands médias. Sans nullement vérifier leur authenticité.Parce qu’il fallait montrer quelque chose après le coup de force américain. Et c’est sur Twitter que quelqu’un a évoqué la troublante ressemblance entre ce visage tuméfié et un célèbre cliché Reuters de la fin des années 1990.Certains internautes semblent donc à la fois être mieux informés et aller plus vite qu’une bonne partie de la presse.

une enquête impartiale autour des causes du 11 Septembre ont été singés de cette manière. Vous mettriez Thierry Meyssan – connu pour avoir ouvert la polémique sur les attentats du 11 Septembre – parmi ces gens «brûlés» par leurs interrogations?

«Certains internautes semblent bien mieux informés que la presse»

Du coup, il vous paraît absurde de considérer comme a priori loufoque toute théorie du complot…

Oui, et cela a longtemps été la posture de la presse traditionnelle.Une évolution se perçoit,notamment vis-à-vis des attentats du World Trade Center, face auxquels on commence à avoir un peu de recul. La durée permet de sortir de la cacophonie d’informations instantanées. La théorie du complot existe depuis belle lurette, mais internet lui donne une tout autre caisse de résonance.

Auparavant,il s’agissait d’une sous-culture de dissension intellectuelle. Depuis le 11 Septembre, cela s’apparente davantage à une culture de masse. Il suffit de voir le nombre de gens qui visionnent des films comme Zeitgeist pour s’en convaincre.Du coup,par exemple,de plus en plus de blockbusters hollywoodiens – ou de séries à succès – partent d’un bon complot. Et en même temps, la représentation de la figure du «complotiste» reste très caricaturale au cinéma.

Absolument, il s’agit d’un joli paradoxe entre une source d’inspiration constante et un regard presque méprisant. C’est le personnage loufoque de «2012», posthippie asocial qui vit dans son van et profère des discours apocalyptiques à travers une radio amateur.Il faut remarquer que beaucoup de ceux qui demandaient

Totalement. Comme Mathieu Kassovitz qui a été traité de négationniste, Meyssan a été démoli médiatiquement,et a dû s’exiler au Liban pour échapper au lynchage après la sortie de son livre. Pourquoi tant de haine?

D’abord le 11 Septembre reste très émotionnel pour chacun d’entre nous. D’autre part, certains journalistes semblent ne pas accueillir avec beaucoup d’objectivité ce type de remise en cause, parce qu’au fond elle remet aussi en compte leur propre pratique professionnelle. Comme si tout à coup on ne parlait plus de raison mais de croyance. Vous évoquez deux camps irréconciliables entre le tenants de la vérité officielle et les adeptes de la théorie du complot…

Oui les premiers traitent les seconds de cinglés paranoïaques, ces derniers se gaussant de leur naïveté et de leur aveuglement. Mais comment le citoyen curieux peut-il s’y retrouver?

C’est tout le problème de ce débat citoyen qui a déserté la presse pour rejoindre le web, de cette information horizontale et non plus verticale. Tout y est mélangé. D’où l’intérêt de favoriser de vraies recherches, menées par des scientifiques de renommée internationale. Que l’on puisse se poser des questions sans se

«Depuis le 11 Septembre, la théorie du complot s'apparente davantage à une culture de masse.»

Publicité

SMS au 339 START

ABOMANGER 5

Avec 5 francs par mois, vous pouvez nourrir 5 enfants en Afrique pendant un mois.

AIDEZ MAINTENANT PAR SMS! envoyez START ABOMANGER 5 au 339


Romance fluviale à Strasbourg

ITEE(S) AVEC N U E RVE I LLE U X D ’ UN M A BOR D U CHAUFFE ! BATEA

Prestations incluses:        

dè our 2 ou 3n jsur le bateau nsio demi-pe

Départ proche de votre domicile Aller et retour en autocar de luxe confortable Programme 1: 1 nuit sur le bateau chauffé 5* MS SWISS SAPPHIRE Programme 2: 2 nuits sur le bateau chauffé 5* MS SWISS SAPPHIRE Programme et visite suivant le programme choisi La demi-pension comporte le buffet de petit-déjeuner et un dîner sur le bateau Taxe sur la valeur ajoutée incluse Documentation de voyage informative

CHF

– . 9 9 1

tion

MARCHÉ DE NOËL

P r i x d ‘a c s avec s

La magie de Noël depuis plus de 400 ans

Nous vous souhaitons un séjour inoubliable à Strasbourg – Vivez l’expérience de ce marché de Noël pétillant! L’atmosphère féerique qui y règne est extraordinaire: tout n’est que brillance, magie, musique et de magnifiques effluves d’épices planent autour de vous... laissez-vous charmer !

Dates pour départs de votre domicile en Suisse Programme 1: L‘Avent à Strasbourg – 2 jours

Nov 26* Déc 1 2 3* 4 * Supplément CHF 25.– par pers.

29 5

Programme 2: Strasbourg & Breisach – 3 jours

Déc 7 9** ** Supplément CHF 50.– par pers.

11

30 6

Programme 1: L’Avent à Strasbourg – 2 jours

13

Prix par personne en cabine double

Strasbourg selon programme 1 ou 2 Voyage 6711 Prix normal Prix d‘action Prix normal Prix d‘action 2 jours 2 jours 3 jours 3 jours 299.– 199.– 399.– 299.– Supplém. par personne: Supplém. par personne: mini-suite: CHF 40.– mini-suite: CHF 60.– suite: CHF 60.– suite: CHF 100.–

Prestations non comprises: L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 15.– réservation des places de bus • Frais de réservation CHF 10.– p.p.

Voyage agréable à bord d‘un autocar luxueux: votre voy-

age se déroulera dans un autocar moderne et luxueux. Lors de votre réservation, communiquez-nous votre ville de départ depuis la Suisse. Réserv. des places sur demande: 1er rang CHF 40.–/2e rang 30.–/3e rang 20.–/4e rang 10.–.

1er jour, Suisse – Strasbourg: départ de votre lieu d’embarquement choisi en car de luxe confortable, en direction de l’Alsace. Arrivés à Strasbourg vous vivrez le moment fort de votre voyage par vos propres moyens, en visitant le marché de Noël pittoresque, au pied de l’imposante cathédrale de Strasbourg – une sensation à vivre absolument. La vieille ville toute entière revêt sa „parure de fête“ et brille de mille feux, tout comme le marché de Noël. Puis vous rejoignez votre hôtel flottant 5 étoiles –MS SWISS SAPPHIRE. Ce bateau exceptionnel et romantique possède un charme particulier qui ne vous laissera pas indifférent! Après avoir pris possession de votre cabine, vous serez accueillis à bord par un représentant et l’équipage de bord. Savourez votre dîner dans une ambiance fantastique et luxueuse qui règne à bord. 2ème jour, Strasbourg – Suisse: après le petit-déjeuner, vous avez le loisir de visiter encore une fois le marché de Noël puis ensuite de flâner encore à travers les étalages du plus ancien marché de Noël de France pour y faire quelques emplettes. L’heure du retour a sonné! Arrivée en soirée à votre lieu de retour choisi.

Selon la date désirée, choisissez votre lieu de départ Sam 26 Nov * Lausanne Yverdon La Ch.d.Fonds Neuchâtel Bienne

Mar 29 Nov Genève Lausanne Yverdon Neuchâtel Bienne

Mer 30 Nov Lausanne Yverdon La Ch.d.Fonds Neuchâtel Bienne

Jeu 1 Déc Genève Lausanne Yverdon Neuchâtel

Ven 2 Déc Sierre Sion Martigny Monthey Vevey Lausanne

Mar 6 Déc Genève Lausanne Yverdon Neuchâtel

Mer 7 Déc Sierre Sion Martigny Monthey Vevey Lausanne

Ven 9 Déc ** Genève Lausanne Yverdon Neuchâtel Bienne

Dim 11 Déc Lausanne Yverdon La Ch.d.Fonds Neuchâtel Bienne

Mar 13 Déc Genève Lausanne Yverdon Neuchâtel

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

Sam 3 Déc * Lausanne Yverdon Neuchâtel Bienne

Dim 4 Déc Genève Lausanne Yverdon Neuchâtel

Lun 5 Déc Lausanne Yverdon La Ch.d.Fonds Neuchâtel Bienne

✆ 0848 840 905 Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

ou sur internet: www.net–tours.ch

ou auprès du bureau profes.: 0848 14 25 36 Lundi au vendredi 9h à 12h et 13h30 à 18h

Programme 2: Strasbourg & Breisach – 3 jours 1er jour, Suisse – Strasbourg (France): départ de votre lieu d’embarquement choisi en car de luxe confortable, vers Strasbourg. Vous avez ensuite la possibilité de flâner à travers les étalages du marché de Noël pittoresque et étincelant puis visiter l’imposante cathédrale de Strasbourg – une sensation à vivre absolument. Le soir, embarquement sur le MS SWISS SAPPHIRE et possession de votre cabine. Un vaste choix de menus vous seront proposés et servis à bord lors de ce dîner sympathique. 2ème jour, Strasbourg – Colmar/Breisach (Allemagne): à 06.00h largage des amarres et nous voguons en direction de Colmar/Breisach. Capturez durant votre petit-déjeuner et le déjeuner la magie des paysages variés de l’Alsace qui défilent sous vos yeux. Arrivée à Breisach à 14h et visite du marché de Noël dans l’ambiance de Colmar. Le soir, vous serez conviés à un dîner varié à bord. 3ème jour, Breisach (Allemagne) – Suisse: après votre buffet de petit-déjeuner vous reprenez la route du retour à bord de votre car confortable. Arrivée dans l’après-midi à votre lieu de retour choisi. L’itinéraire peut également avoir lieu dans une direction inverse: Suisse-Breisach/Colmar-Strasbourg-Suisse.

MS SWISS SAPPHIRE – Bateau 5Deluxe

Cette péniche fluviale luxueuse vous accueille avec toutes ses commodités afin que ce voyage soit des plus romantiques et magiques. 62 cabines confortables prévues pour 124 passagers se répartissent sur 3 ponts. Au restaurant, régalez-vous d’un sympathique buffet, passez une soirée au bar en écoutant de la musique ou dansez en admirant l’extérieur par les fenêtres panoramiques. Un centre de wellness , sauna et hammam, une salle de fitness, un coin internet, le bar lido et un lift. Votre nid douillet: les cabines sont modernes et bien équipées (env. 15m²) avec grande fenêtre, TV, mini-bar, radio, coffre, sèchecheveux, douche et WC. Contre un supplément vous recevrez une luxueuse mini-suite (19m²) ou une suite (30m²). Les suites disposent en plus d’un balcon à la française.

a Vo s av

n t ag e

s–

 Des prix très bas grâce à la vente directe  Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


ENTRETIEN DIDIER BONVIN

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

35 essaie de faire son boulot. Un film comme Zeitgeist, qui se contente pourtant de mélanger toutes les paranos du web avec plus ou moins de bonheur (Jésus n’a jamais existé, la finance internationale favorise les guerres à dessein, etc.), a fasciné quelque 60 millions d’internautes. Il me semble dangereux de ne pas y regarder de plus près. De plus cela conforte l’attitude quasi sectaire du milieu complotiste

Naturellement. Les traiter par ignorance ou mépris les renforce dans leur certitude d’avoir raison contre tout les autres. Vous consacrez un long chapitre à Wikileaks, dont vous dites qu’il a permis au «hacking militant de s’imposer comme une réelle menace pour les grandes puissances».

«Le complot vient simplifier une réalité devenue extrêmement complexe» sentir appartenir au clan des «complotistes.» Vous avez organisé le premier festival diffusant des films du web liés à la conspiration, en invitant à en débattre. Comment cet événement a-t-il été accueilli?

Je crois que tout le monde a compris que je ne cherchais nullement à en faire l’apologie, simplement de favoriser le débat. Sur internet, les gens reçoivent ces images sans pouvoir les décoder parce qu’il faudrait être à la fois spécialiste d’histoire des religions, de physique ou des matériaux. En mettant cela sur la place publique, on peut prendre du recul, et trier le grain de l’ivraie. Ne devenez-vous pas un peu complotiste vous-même?

Ah pas du tout. Je ne suis ni un activiste ni un militant. Juste un journaliste qui

J’en parle d’abord parce que son créateur, Julian Assange, se réclame totalement des théoriciens du complot. Dans son blog, il tient le même discours qu’eux. D’autre part, cet individu qui s’empare d’une audience comparable à celle d’un grand groupe de presse ou d’un gouvernement,constitue un exemple saisissant de cette révolution des médias. Des journaux aussi sérieux que The Guardian, Le Monde ou le New York Times sont d’ailleurs devenus partenaires. Leur relation s’est cependant un peu détériorée récemment…

Oui, lorsque le site a publié la version intégrale des milliers de câbles diplomatiques américains, alors que l’accord avec ses cinq journaux partenaires prévoyait que seuls les télégrammes expurgés des sources vulnérables devaient l’être. Le signe d’un homme dépassé par son propre succès?

Clairement. Caméras et objectifs sont invités lorsque le banquier suisse Rudolf Elmer lui remet des CD contenant des données sensibles sur l’évasion fiscale pratiquée par les banques. Un événement qui ressemblait davantage à un

show de Paris Hilton qu’à la vision de départ des hackers activistes, ces «whistleblowers» (donneurs l’alerte) qui forment le socle de Wikileaks. Ne pensez-vous pas que ces théories participent au caractère anxiogène de notre société, déjà guère épargnée par les mauvaises nouvelles?

Le complot vient simplifier une réalité devenue extrêmement complexe. On désigne tout à coup le tireur de ficelles. Le hasard, soudain, n’existe plus, le monde se divise clairement entre bons et méchants. En même temps, la réaction de l’administration américaine aux attentats a participé de cette vision dualiste du monde.

Une vraie récupération politique, oui, suivie de la fabrication d’un ennemi selon une habitude bien ancrée, et finalement une guerre à partir d’un mensonge. Les complotistes n’ont pas manqué de grain à moudre. De même que plus récemment avec la mort de Ben Laden: dire aux gens que rien ne sera montré et qu’il faut tout croire sur parole alimente très efficacement les théories du complot. Les Etats-Unis, l’éternel ennemi à abattre…

Oui, son statut de gendarme du monde en fait souvent la cible des théoriciens du complot, au même titre que les banquiers, les sociétés occultes ou les labos pharmaceutiques. C’est d’ailleurs lorsqu’il a fait de la chute des Etats-Unis une cause personnelle, à la hauteur de son ego, qu’Assange a vu beaucoup de compagnons de la première heure se détourner de lui. Comme il faut une explication simpliste et unique, il est logique de se focaliser sur la grande puissance la plus importante. Même si à certains égards elle ressemble un peu à un géant de papier. Propos recueillis par Pierre Léderrey Photos Nicolas Coulomb

* Didier Bonvin, «Les Théories du complot envahissent le web» (Ed. Favre)

Publicité

MONTREZ-NOUS VOTRE TALENT F OR

MATI

RO E MI G ON PRO FESSIONNELLE DU GROUP

S

Le plus grand casting de Suisse: 1300 places dans plus de 40 professions. Postulez dès maintenant pour une place d’apprentissage à partir de 2012. www.migros.ch/formation_professionnelle et www.facebook.com/Migros.newtalents


CHF

Profitez maintenant de nombreux rabais de change.

25r t% ous

su s euble m s e l A FLEX

10a% l ig n e

su r l D WOO

Venez nous voir dans les magasins d‘Etoy et de La Praille. Lit mi-hauteur FLEXA 502.– au lieu de 669.–, système modulaire COMO 1441.– au lieu de 1801.–, table de salle à manger WOOD 1800.– au lieu de 1999.– et lampadaire ECOMOODS 304.– au lieu de 379.– Baisses de prix supplémentaires sur de nombreux autres articles. Rabais valable jusqu’au 31.10.2011

www.micasa.ch

es 2s0sy% s tèm

sur l e dulaires TO mo + XYN O M CO

20to% u t es

su r s m pe a l s e l s Philip


INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

ÉCONOMIES 37

Des prix à la baisse

Une nouvelle fois, Migros diminue ses prix. Cette fois, plus de 300 produits sont concernés. Depuis décembre 2010, ce sont en tout plus de 5200 articles qui sont devenus meilleur marché.

F

idèle à la promesse faite fin 2010 à ses clients, Migros baisse ses prix continuellement. L’actuelle diminution touche plus de trois cents articles proposés jusqu’à 20% moins chers.L’ensemble de l’assortiment Migros, soit des yogourts M-Classic au moka (180 g) au riz sauvage mix (500 g) en passant par le papier hygiénique Soft Comfort (12 rouleaux) est concerné. Mais c’est surtout l’ensemble de l’assortiment des légumes bio qui voit ses prix diminuer (lire cicontre). En moyenne, le prix des articles fond de 8,4%, et plus de 50% de ces investissements touchent les produits frais d’usage quotidien. Depuis décembre 2010, Migros a déjà réduit durablement les prix de plus de 5200 articles. Mais comment est-il possible de procéder à de telles baisses sur un assortiment aussi large? «Grâce aux efforts que nous effectuons en permanence pour améliorer notre productivité à l’interne. De plus, nous surveillons constamment les coûts d’approvisionnement»,explique Oskar Sager,responsable marketing Migros. Daniel Sägesser

Un feu d’artifice de petits prix.

«Plus avantageux, les légumes bio séduiront encore davantage nos clients» Les légumes bio coûteront 10% de moins à Migros. Le point avec Renato Isella, responsable de l’assortiment bio de Migros. Migros baisse durablement les prix de tout son assortiment de légumes bio. Combien de produits sont concernés?

Jusqu’à quatre-vingts articles, mais cela dépend des régions. Ce qu’il faut noter c’est que l’ensemble de l’assortiment des légumes bio de Migros devient 10% moins cher. Comment est-ce possible?

Les produits bio connaissent un réel succès à Migros et présentent une croissance plus élevée que la moyenne. C’est aussi le cas des légumes bio. De janvier à août de cette année, il s’en est écoulé 12% de plus que durant la même période de 2010. Quand nous vendons plus,nous pouvons aussi acheter en plus grandes quantités, ce qui fait diminuer les prix d’achat. L’offre peut-elle encore satisfaire cette demande croissante?

Oui, Migros a considérablement élargi son assortiment de produits bio.De plus, 2011 a été une bonne année pour les récoltes, c’est pourquoi nous disposons non seulement de légumes mais aussi de pommes en abondance.

Comment expliquer ce succès des produits bio à Migros?

Lebioestsynonymed’alimentationsaine et savoureuse. En devenant meilleur marché, ces produits sont d’autant plus attrayants, car ils seront à la portée de plus de monde. Les agriculteurs bio seront-ils moins payés pour les produits qu’ils livrent à Migros?

Non. Si Migros vend davantage de leurs produits, les agriculteurs y gagneront également. D’où viennent vos légumes bio?

En ce moment,ils proviennent pratiquement tous de Suisse. Nous devons par contre davantage importer en automne et en hiver. Nous allons toutefois aussi vendre les produits importés meilleur marché. La faiblesse de l’euro influence-t-elle également les prix à l’importation?

Oui. La force du franc nous permet d’acquérir les légumes étrangers meilleur marché. Cependant, nous donnons la priorité aux produits locaux.

Renato Isella, responsable de l’assortiment bio de Migros.


INFOS MIGROS VAL SINESTRA

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

38

Les pyramides se dressent subitement devant les randonneurs ébahis. Elles ne sont pas faciles à trouver, car aucune indication n’y conduit.

Une vallée sort de l’ombre

Le val Sinestra, en Basse-Engadine, a été élu «paysage de l’année 2011». Cette distinction récompense les efforts de la population locale qui privilégie un rapport harmonieux entre l’homme et la nature.

C

la Rauch a grandi à Vnà,un hameau retiré de la vallée. Pour lui, le val Sinestra représente depuis toujours un petit paradis. L’homme a gardé des liens étroits avec cette région d’Engadine, où il connaît chaque mayen. Il a aussi escaladé tous les sommets des alentours et il sait où l’impétueux torrent La Brancla offre le spectacle le plus impressionnant. Rien d’étonnant donc à ce qu’il ait été choisi comme guide touristique.Depuis cette année,il accompagne les randonneurs pour leur faire découvrir les beautés de cette contrée. Par cette belle journée ensoleillée,Cla Rauch se dirige d’un pas décidé à travers champs avant de s’arrêter au bord d’un précipice. Deux pyramides ayant pour toile de fond les impressionnantes forêts du val Sinestra se dressent majestueusement face à lui. A ses côtés: Raimund Rodewald, le directeur de la Fondation

suisse pour la protection et l’aménagement du paysage (FP).

La vallée se mérite: il faut du temps pour la découvrir Comme son guide local, Raimund Rodewald est charmé par la beauté de la vallée. «La faune et la flore y sont extrêmement variées, et il est rare de trouver une prairie d’altitude aussi riche»,affirme le connaisseur. Les deux hommes sont seuls à bénéficier du spectacle des pyramides cet après-midi. Cela n’est guère surprenant: aucun panneau indicateur ne guide les randonneurs jusqu’à ces curiosités. «Il faut prendre son temps pour découvrir cette vallée. Elle se mérite et promet encore bien des découvertes», explique Raimund Rodewald. Cette authenticité est une des raisons pour lesquelles le val Sinestra s’est vu attribuer le titre de «paysage de l’année»

Certes de taille imposante, l’hôtel du


INFOS MIGROS VAL SINESTRA

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

39 Soutien Migros

Les communes de Ramosch et de Sent (GR) ont obtenu la distinction «Paysage de l’année 2011» pour le val Sinestra situé sur leur territoire. Ces deux localités s’engagent pour le développement d’un tourisme doux dans la vallée. Ce prix, attribué pour la première fois par la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage, est soutenu notamment par Migros.

Cla Rauch connaît le val Sinestra comme personne.

par la fondation. C’est l’interaction harmonieuse et modérée entre l’homme et la nature qui a le plus impressionné les membres du jury. «Dans cette vallée, les habitants ont trouvé un mode de vie qui a eu peu d’impact sur le paysage et qui est d’autant plus durable», relève Raimund Rodewald.

Un hôtel thermal dans un écrin naturel Le visiteur qui pénètre dans le val Sinestra aperçoit aussi son seul emblème façonné par l’homme: l’imposant hôtel thermal datant d’une centaine d’années. «Ce bâtiment dénote une imbrication tout à fait unique entre culture et paysage», commente Raimund Rodewald. L’établissement et une partie de la vallée appartiennent à la commune de Sent, tandis que l’autre partie est rattachée à la commune de Ramosch. Ces localités sont présidées par Jon Carl Rauch et Victor Peer et c’est à ce titre que les deux hommes sont venus recevoir le prix décerné par la Fondation FP et soutenu notamment par Migros. Martin Schläpfer, responsable de la direction politique économique de Migros, explique pourquoi le distributeur participe financièrement à ce prix: «Migros s’engage en faveur de la Suisse et du développement durable. Ce prix correspond à nos valeurs.» val Sinestra semble pourtant se fondre dans la nature préservée.

Karin Iseli-Trösch Photos Tanja Demarmels


INFOS MIGROS MOUNTAINMANIA

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

40

L’appel de la Dès demain, les enfants pourront à nouveau collectionner des vignettes dans un album en compagnie des Lilibiggs. Cette fois-ci, le thème de la montagne sensibilisera la jeune génération sur la protection de ces zones naturelles.

S

ans doute n’ignorez-vous pas que nos Alpes abritent des bouquetins et des marmottes. Mais saviezvous que les pumas vivent entre autres dans les Montagnes-Rocheuses et sont

Grâce à sa boussole, Raoul repère dans quelle direction se trouvent les montagnes d’Océanie.

capables d’atteindre d’un bond le premier étage d’une maison? Après un périple qui les a menés dans la forêt tropicale puis dans le monde sous-marin, les trois Lilibiggs, Nina,


INFOS MIGROS MOUNTAINMANIA

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

41

montagne Hugo et Tobi, repartent pour de nouvelles aventures. Cette fois, ils ont décidé de s’attaquer aux plus hauts sommets de la planète. Sur l’Everest, le manque d’oxygène les essouffle, et sur le Kilimandjaro, situé en Afrique, ils sont tout surpris de découvrir de la neige.

ront parfaire leurs connaissances en collectionnant des vignettes représentant des plantes et des animaux. Et parions que cet album saura aussi intéresser plus d’un adulte. Anna Bürgin

www.mountainmania.ch

Le secret du succès pour les petits futés: collectionner, coller et lire

Vous trouverez sur ce site des informations intéressantes sur les Alpes et pourrez aussi participer à un quiz sur le sujet. Le grand gagnant recevra un certificat officiel. Tous les participants prendront part à un tirage au sort leur permettant de gagner de nombreux prix.

Le monde de la montagne, mais aussi la flore et la faune, vont réserver de belles surprises à nos aventuriers. Du 13 septembre au 31 octobre, les enfants pour-

Photo Susanne Völlm

Comment participer? Vous recevrez une pochette de cinq vignettes* par tranche d’achats de Fr. 20.effectuée dans les magasins Migros, les magasins spécialisés, les restaurants Migros, à Obi et sur LeShop.ch (offre limitée à dix pochettes par achat). Les deux cents vignettes autocollantes, dont dix-huit spéciales, peuvent être collées dans un album* disponible à Migros au prix de Fr. 5.-. Afin que vous ne perdiez jamais le nord, procurez-vous aussi la boussole* qui permettra de retrouver la direction de n’importe quelle montagne. * Jusqu’à épuisement du stock.

En collaboration avec le WWF

A chaque album vendu, un franc est versé aux projets de protection des Alpes du WWF favorisant, par exemple, le retour de l’ours et du loup dans l’arc alpin. Pour que ces prédateurs ne menacent pas les animaux de rente qui peuplent les alpages, le WWF soutient les éleveurs en leur proposant des mesures de protection des troupeaux. De cette façon, hommes et bêtes sauvages peuvent cohabiter paisiblement. Le WWF s’engage également pour la revitalisation des cours d’eau alpins, trop souvent canalisés. Ces efforts permettent à la truite de rivière, au castor et à bien d’autres espèces de retrouver un habitat conforme à leurs besoins.


EN MAGASIN BIO

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

42

Cap sur le bio

De plus en plus de personnes privilégient une alimentation saine et équilibrée. C’est le cas de la capitaine Eva Riesselmann, pour qui les produits bio sont non seulement bons pour la santé, mais aussi plus savoureux. Flüelen en passant par Brunnen), cette sportive se promène à cheval dans les montagnes environnantes. Enivrée par le parfum des forêts et fascinée par les paysages alpins, Eva Riesselmann aime passer du temps dans la nature. Elle est habituée à consommer bio depuis sa plus tendre enfance. Pourquoi achetez-vous des produits bio?

Je tiens à préserver notre belle planète et souhaite que les générations à venir puissent vivre comme nous sur la Terre et profiter de tout ce qu’elle a à offrir. Qu’est-ce qui vous a poussée à consommer bio?

Quand j’étais encore écolière, mon père se faisait envoyer chaque semaine un colis de légumes bio en provenance de Galmiz, dans le canton de Fribourg. Nos parents nous ont transmis l’amour de la nature et des montagnes. Les produits bio sont-ils plus savoureux?

Eva Riesselmann barre les bateaux de ligne du lac des Quatre-Cantons. Une première pour une femme.

«Mes parents m’ont transmis l’amour de la nature.»

E

va Riesselmann, 57 ans, est la première femme capitaine de Suisse. Toujours fidèle à son poste de navigation, qu’il pleuve ou qu’il vente, elle barre avec beaucoup d’adresse les bateaux de plusieurs tonnes exploités par la Compagnie de navigation du lac des Quatre-Cantons. Et lorsqu’elle n’effectue pas son trajet favori (de Weggis à

Je trouve que beaucoup de produits bio sont tout simplement meilleurs. Les fruits et légumes,en particulier,ont plus de goût. Mais pour moi, le respect de l’environnement est aussi un critère essentiel. Les animaux doivent être bien traités, et la consommation de viande doit rester raisonnable. C’est pourquoi je privilégie une alimentation essentiellement végétarienne. Dans quels domaines achetez-vous bio?

A chaque fois que j’en ai la possibilité. J’achète aussi de préférence des produits régionaux. Vous sentez-vous mieux depuis que vous consommez bio?

Oui, en tout cas j’en ai l’impression.

Quels sont les produits bio de Migros que vous préférez?

Les pommes et la salade.

Propos recueillis par Heidi Bacchilega Photos René Ruis

■ Concombre Bio, Suisse, à la pièce, prix du jour ■ Herbes à salade Bio, 58 g, Fr. 2.35 ■ Fromage de montagne des Grisons Bio, le kg, Fr. 22.50* ■ Lait UHT M-Drink Bio, 1 l, Fr. 1.75 ■ Miel de nectar liquide Bio, 250 g, Fr. 3.■ Thé froid Herbes des Alpes suisses Bio, 33 cl, Fr. 1.-* ■ Yogourt moka Bio, Fr. –.75 * En vente dans les plus grands magasins.


EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

BIO 43

ent Nouveau dans l’assortim Bio de Migros

, 200 g, Fr. 2.20* ■ Biscuits à la cuillère Bio Bio, 75 cl, Fr. 3.90* ■ Jus de fruits mélangés * En vente dans les plus

grands magasins.

Les principes bio de Migros C’est en 1995 que Migros a lancé son label Bio. Aujourd’hui, l’assortiment compte plus d’un millier de produits. Respectueux de la nature, les produits bio sont élaborés sans additifs chimiques. Les procédés industriels tels que l’élevage de masse sont proscrits. Par exemple: ■ Les paysans bio ont recours à des moyens mécaniques pour lutter contre les mauvaises herbes.

■ Ils utilisent du fumier ou du compost pour préserver le sol. ■ Ils utilisent des coccinelles pour combattre les pucerons. ■ Ils nourrissent leurs animaux avec des fourrages biologiques.

Des organismes étatiques indépendants et reconnus contrôlent et certifient au moins une fois par an les entreprises de production et de transformation bio suisses et étrangères. Pour la Suisse, on peut citer par exemple Bio.inspecta SA.

A Migros, les produits bio suisses sont préférés à leurs équivalents étrangers afin de protéger l’environnement et soutenir les exploitations locales. Les produits bio ne sont importés qu’en cas de nécessité, et le transport par avion est interdit.

A l’étranger, il existe des organismes de contrôle accrédités par l’UE tels qu’IMO, Ecocert ou SKAL. Ces derniers sont chargés d’imposer des strictes conditions aux exploitations. En cas de non-respect, un retrait de la certification n'est pas exclu.


EN MAGASIN BOULANGERIE

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

44

Tresse passion

Depuis toujours, la tresse au beurre magnifie le déjeuner dominical. Reportage dans la boulangerie Migros de Schönbühl (BE), qui confectionne aujourd’hui la plus grande part de ces spécialités.

Que ça sent bon! Martin Pulver, boulanger Migros, retire du four des tresses dorées à souhait.


EN MAGASIN BOULANGERIE

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

45

Chaque tresse est façonnée et badigeonnée à la main. Et c’est encore chaude, qu’elle fait son apparition sur les étals des magasins Migros. ■ Tresse au beurre TerraSuisse, 500 g, Fr. 3,30

U

ne petite visite dans le centre Shoppyland de Schönbühl (BE) suffit à montrer l’intérêt que portent les Suisses à la tresse. Ici, chaque week-end, Fritz Sommer, chef boulanger, et son équipe en préparent près de 5000 dans la boulangerie Migros. Les clients ont le choix entre la «tresse bernoise», la préférée des consommateurs locaux, la «meilleure tresse au beurre» qui contient une part élevée de beurre (10%) ou la tresse De la région. Baptisée «Gotthelf Ankezüpfe»,celle-ci est préparée exclusivement avec des ingrédients des exploitations environnantes. L’histoire de la tresse remonte au XVe siècle comme l’attestent plusieurs sources. Durant près de cent cinquante ans, les Bernois, par exemple, ne pouvaient consommer cette spécialité que le jour de la Saint-Thomas, le 21 décembre ainsi que le 1er de l’an. Et c’est seulement en 1629 que les boulangers ont eu le droit d’en préparer tout au long de l’année. Aujourd’hui, cette spécialité tressée avec soin et dorée à souhait est devenue aussi indissociable du dimanche des Suisses que le sont les biscuits de Noël.

manquera pas de rester pantois en apprenant que Martin Pulver, un des trois artisans à confectionner principalement des tresses, peut en façonner quatre en une minute! Comme à la maison, les boulangers travaillent à la main. En effet, aucune machine, aucun moule ne peut créer cette subtile forme. Quant au badigeonnage au jaune d’œuf, il s’effectue également manuellement afin d’éviter toute brutalité avec la pâte... «Toutes les tresses sortant des boulangeries Migros ont été élaborées avec de la farine TerraSuisse», précise encore Fritz Sommer. Et même si lui et ses collègues préparent chaque année un quart de million de tresses, le boulanger ne se montre pas blasé. Au contraire. «Ma préférée est la tresse bernoise. Par chance, je peux en manger chaque jour – et pas seulement les dimanches.» Claudia Schmidt

Aucune machine ne peut remplacer le boulanger

EN SAVOIR PLUS

Les nuits des boulangers sont courtes. Bien avant l’ouverture des magasins, ils sont chaque samedi à 6 h du matin à pied d’œuvre. Au total, il leur faut 2 h 30 pour que la farine, la levure, le lait, le beurre, le sucre,les œufs et le sel se transforment en une tresse prête à être présentée sur les rayons. L’étape centrale du tressage se révèle très rapide. Ainsi, les boulangers Migros n’ont besoin que de 15 secondes pour entrecroiser les deux rouleaux de pâte. Une vraie prouesse pour le néophyte qui ne

Traditionnellement, les tresses sont façonnées avec deux rouleaux de pâte. Disposés en forme de croix, ceux-ci offrent quatre branches à tresser. L’avantage réside alors dans le fait de pouvoir confectionner un pain volumineux. Il existe même des tresses à huit branches. Celles-ci ne présentent pas une taille imposante comme on pourrait le penser mais se distinguent par de beaux motifs. Pour y parvenir, de très longs rouleaux de pâte sont nécessaires. A noter, à l’inverse, que les très petites tresses sont davantage enroulées sur elles-mêmes que tressées.

L’art du tressage


ENMAGASIN ANNA'S BEST

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

46

Salades sans frontières Envie de retrouver les spécialités culinaires découvertes lors de vos dernières vacances? Pas de problème avec la nouvelle gamme de salades Anna’s Best.Proposées en fonction des saisons, celles-ci apportent de la variété en cuisine.Quant à la fourchette intégrée dans le couvercle, elle fera le bonheur de tous ceux qui aiment déguster leur salade hors de la maison. Cet automne, Anna’s Best propose une salade d’oignons venue d’Autriche et une salade de chou rouge aux marrons à la mode française. Toutes deux ont été préparées selon des recettes traditionnelles et sont exemptes de conservateurs, d’arômes artificiels et de colorants.Et cet hiver, Anna’s Best descendra le Danube et remontera le Rhin à la découverte de spécialités hongroise et allemande.

■ Salade d’oignons autrichienne Anna’s Best, 170 g, Fr. 3.50* ■ Salade de chou rouge française Anna’s Best, 170 g, Fr. 3.50* * En vente au rayon frais des plus grands magasins.

Publicité

S’endormir plus facilement et mieux dormir.

Avez-vous parfois des difficultés à vous endormir ou vous réveillez-vous pendant la nuit? Vous n’êtes pas une exception. Beaucoup de personnes souffrent occasionnellement de tels troubles. Or, un bon sommeil est un besoin fondamental de l’être humain et une condition indispensable à sa performance physique et mentale. Benocten favorise l’endormissement et le maintien du sommeil. Grâce à son principe actif, la diphénhydramine, il agit environ 15 à 30 minutes après la prise. Benocten est disponible dans votre pharmacie sous forme de gouttes ou de comprimés, sans ordonnance. Pour de plus amples informations, veuillez lire la notice d’emballage.

Medinova SA, Zurich


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Changez de la yez bolognaise et essa es at m les pâtes aux to us Vo et au jambon crû. tte trouverez la rece /fr/ sur www.saison.ch alin univers-migros/m-m nts et tous les ingrédie s. frais à votre Migro

le kg

2.60 Tomates en grappe Suisse

9 pièces

3.10

Œufs suisses d’élevage en plein air, 9 pièces, 53 g+

33%

13.90

au lieu de 20.90

Civet de chevreuil cuit Autriche, 600 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


HOMMAGE HO HOM MMAGE À L PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

ous Succulent rendez-v rte au ve automnal: salade tons oû radis long avec cr us de pain aux noix. Vo sur trouverez la recette iverswww.saison.ch/fr/un tous migros/m-malin et frais en bi s nt ie éd les ingr à votre Migros.

5.20

au lieu de 6.50

Courgettes bio 20 % de réduction Suisse, le kg

3.35

au lieu de 4.20

Salade automnale Anna’s Best 20% de réduction 250 g

40%

12.80 au lieu de 21.50

Chanterelles vrac Lituanie, le kg

33%

2.50

au lieu de 3.75

Laitue romaine Suisse, le kg

Société coopérative Migros Vaud

3.50

Épinards bio Suisse, le sachet de 200 g


A FRAÎCHEUR. 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

2.50

au lieu de 3.75

Pommes Primerouge Suisse, le kg

30% 2.40

au lieu de 3.50

Poires Conférence Suisse, le kg

30%

2.75

au lieu de 3.95

Pommes de terre Grenailles Suisse, le kg

PRIX CRAQUANTS le kg

1.80 Raisin Red Globe Italie

33%

2.95 au lieu de 4.50

Pruneau Suisse et Allemagne, le kg

le kg

3.95 au lieu de 5.50

Courge coupée 25 % de réduction Suisse et France


FAITES VOTR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

en Un délice vite fait bi charfait: petit pain à la . Vous cuterie et au pesto sur trouverez la recette www.saison.ch/fr/ alin univers-migros/m-m nts et tous les ingrédie igros. bien frais à votre M

30% 1.45

au lieu de 2.10

Charcuterie de veau M-Classic Suisse, les 100 g

3.–

au lieu de 4.10

Suprême de cabillaud, MSC 25% de réduction de pêche durable dans l’Atlantique Nord-Est, les 100 g

Société coopérative Migros Vaud

3.80

au lieu de 4.80

Tous les produits de charcuterie Gusto Español 20% de réduction p. ex. jambon cru Serrano, Espagne, les 100 g

3.50

au lieu de 4.40

Minipic, bio 20% de réduction Suisse / Allemagne, 90 g

30% 3.20

au lieu de 4.60

Crevettes Tail-on Thaïlande, les 100 g


EM MARCHÉ! ARCHÉ! 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.95

au lieu de 3.95

Jambon Prestige Je t’aime 25 % de réduction Suisse, les 100 g

30% 2.15

au lieu de 3.10

Médaillons de dinde France, les 100 g

PRIX CRAQUANTS 30%

1.45 au lieu de 2.10

Escalopes de poulet M-Classic Allemagne / Hongrie, les 100 g

40%

13.40 au lieu de 23.–

Bouilli de bœuf Suisse, le kg

33%

1.95

au lieu de 2.45

Cailles importées 20 % de réduction 2 pièces, les 100 g

5.25 au lieu de 8.–

Viande hâchée de bœuf Suisse, le sachet de 500 g


COMMENT RÉSISTER À COMMENT

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13

33%

12.–

au lieu de 18.–

33%

1.–

au lieu de 5.20

Demi-crème acidulée, demicrème pour sauces et M-Dessert Valflora –.25 de moins p. ex. demi-crème acidulée, 180 ml

3.45

Leckerlis de Bâle 1,5 kg

Biberlis de St-Gall en lot de 2 540 g

4.70

2.50

au lieu de 5.90

Philadelphia en lot de 2 20% de réduction p. ex. nature, 2 x 200 g

30% 8.60

au lieu de 12.40

Tortellonis M-Classic à la viande ou au fromage 2 x 500 g

Société coopérative Migros Vaud

au lieu de 3.20

Tous les yogourts Bifidus en lot de 4 –.70 de moins p. ex. à la fraise, 4 x 150 g

au lieu de 1.25

1.45

au lieu de 1.85

Appenzeller Surchoix 20% de réduction les 100 g

4.30

au lieu de 5.40

Pâtisseries réfrigérées aux vermicelles 20% de réduction p. ex. tartelettes aux vermicelles en lot de 2, 240 g


À TANT DE FRAÎCHEUR?

3.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.40

au lieu de 4.30

Assortiment de crêpes aromatisées 20 % de réduction par ex. crêpes chocolat aromatisées vanille, 4 pièces, l’emballage de 160 g

1.70

au lieu de 2.15

Gruyère mi-salé, bio 20 % de réduction les 100 g

2.60

au lieu de 3.30

Toutes les tresses au beurre 20 % de réduction par ex. tresse de 500 g Valable uniquement vendredi 16 et samedi 17 septembre

au lieu de 5.70

Trio de tommes Val d’Arve Suisse, 3 x 100 g

au lieu de 3.90

Calluna en pot de 11 cm, la plante

30%

3.90

au lieu de 5.60

Kiri Duo 2 x 160 g

30%

3.95

2.90

12.80 Bouquet Fiona la pièce

29.80 au lieu de 49.80

Phalaenopsis, 2 inflorescences en pot de 15 cm, la plante


À LA CHASSE AUX PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

2SU0R TO% US LES PRODUITS

AU CHOCOL AT DE

50%

5.75 au lieu de 11.50

Jus d’orange M-Classic, l’emballage de 10 x 1 litre

11.90

au lieu de 14.90

Tous les articles au chocolat de Chocolat Frey 20% de réduction p. ex. napolitains Frey assortis, 750 g

4.55

au lieu de 5.70

Grains de maïs M-Classic, l’emballage de 6 x 285 g 20% de réduction

1.90

au lieu de 2.40

Tous les riz secs M-Classic et M-Premium en emballages de 1 et 3 kg 20% de réduction p. ex. riz Carolina Parboiled M-Classic, 1 kg

3.35

au lieu de 4.20

Chips au paprika ou nature Zweifel en lot de 2 p. ex. chips au paprika, 2 x 90 g

10.15

au lieu de 12.70

Toutes les huiles d’olive Monini 20% de réduction p. ex. Monini Classico, 1 litre

8.30

au lieu de 10.40

Tous les champignons séchés en sachets 20% de réduction p. ex. morilles, séchées, 20 g

3.10

au lieu de 3.90

Tous les mélanges de noix et les noix Premium 20% de réduction p. ex. mélange de noix salé, 170 g


BONNES AFFAIRES. 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

8.65

au lieu de 12.40

30%

3.20

au lieu de 4.–

Pizzas Deliziosa Margherita ou Prosciutto, surgelées, le lot de 2 p. ex. pizzas Margherita, 2 x 420 g

Tous les gratins, cannellonis et lasagnes M-Classic, surgelés 20% de réduction p. ex. lasagnes à la bolognaise, 450 g

50%

4.60

4.90 au lieu de 9.80

Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre

au lieu de 5.80

Haricots blancs, lentilles, lentilles au lard ou chili con carne M-Classic en lot de 4 20% de réduction p. ex. haricots blancs, 4 x 445 g

50%

3.10

au lieu de 3.90

Tout l’assortiment de nourriture pour chat Vital Balance 20% de réduction p. ex. Vital Balance Adult, au poulet, 4 x 85 g

4.90 au lieu de 9.80

Toutes les lignes de vaisselle Cucina & Tavola en porcelaine, céramique, faïence, Bone China ou verre p. ex. assiette plate Melody, Ø 30 cm, porcelaine Valable jusqu’au 26.9

7.55

au lieu de 10.80

Pommes frites et frites au four M-Classic, le sachet de 2 kg surgelées, p. ex. frites au four

9.30

au lieu de 11.70

Champignons mélangés ou champignons de Paris M-Classic en lot de 3 20% de réduction p. ex. champignons mélangés, 3 x 200 g


ÉCONOMISEZ FUTÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.50 19.90

Divers gilets en maille polaire p. ex. gilet en polaire pour femme

au lieu de 6.90

Tous les vêtements en Bio Cotton pour bébé et enfant 20 % de réduction p. ex. t-shirt pour garçon

10x 25.– POINTS

Toute la confection femme p. ex. t-shirt, noir ou cognac, tailles S – XXL Valable jusqu’au 26.9

maintenant

111.–

4.90

Slips mini, strings, slips taille basse ou panties pour femme l’emballage de 2 pièces

29.–

au lieu de 58.–

Diverses boîtes en matière synthétique p. ex. boîtes à 6 roulettes en lot de 2

avant 149.–

Four à micro-ondes MG 2009GA*/** 6 niveaux (160 – 800 W), fonction gril (1000 W) pour dorer, enceinte de cuisson de 20 litres, dimensions (L x P x H): 45,5 x 40 x 26 cm Valable jusqu’au 26.9

7.30

au lieu de 9.30

Liquide vaisselle Manella en lot de 3 20 % de réduction p. ex. White Orchid & Aloe Vera, 3 x 500 ml

*En vente dans les plus grands magasins Migros, à **melectronics ou ***Do it + Garden.

40%

10.65 au lieu de 17.75

ft Papier hygiénique So les en emballages multip p. ex. Recycling, CO2, 30 rouleaux


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

50%

Bouquet Fiona, la pièce 12.80

Pruneau, Suisse, le kg 2.95 au lieu de 4.50 33%

Calluna, en pot de 11 cm, la plante 2.90 au lieu de 3.80

Poires Conférence, Suisse, le kg 2.40 au lieu de 3.50 30%

maintenant

174.50

Œufs suisses, d’élevage en plein air, 9 pièces, 53 g + 3.10

Chanterelles, Lituanie, le kg 12.80 au lieu de 21.50

Tortellonis M-Classic à la viande ou au fromage, 2 x 500 g 8.60 au lieu de 12.40 30%

Salade automnale Anna’s Best, 250 g 3.35 au lieu de 4.20 20%

POISSON & VIANDE

Déshumidificateur D+G DGM 8*/*** 650 W, puissance de déshumidification 8 l/24 h, capacité du réservoir: 2l Valable jusqu’au 26.9

Escalopes de poulet M-Classic 30% Médaillons de dinde, France, les 100 g 2.15 au lieu de 3.10

Biberlis de St-Gall en lot de 2, 540 g 3.45 au lieu de 5.20 33%

Bouilli de bœuf, Suisse, le kg 13.40 au lieu de 23.– 40%

Tous les mélanges de noix et les noix Premium 20%

Viande hâchée de bœuf, Suisse, le sachet de 500 g 5.25 au lieu de 8.– 33%

Chips au paprika ou nature Zweifel en lot de 2 3.35 au lieu de 4.20

Suprême de cabillaud, MSC les 100 g 3.– au lieu de 4.10 25%

Pizzas Deliziosa Margherita ou Prosciutto, surgelées, le lot de 2 30%

PAIN & PRODUITS LAITIERS

Tous les gratins, cannellonis et lasagnes M-Classic, surgelés 20%

Gruyère mi-salé, bio, les 100 g 1.70 au lieu de 2.15 20%

Pour vos achats, détachez ici.

Jus d’orange M-Classic, l’emballage de 10 x 1 litre 5.75 au lieu de 11.50 50%

Pommes frites et frites au four M-Classic, le sachet de 2 kg, surgelées 30%

Appenzeller Surchoix, les 100 g 20%

Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre 4.90 au lieu de 9.80 50%

Crevettes Tail-On, Thaïlande, la barquette de 500 g 3.20 au lieu de 4.60 30%

Toutes les tresses au beurre, par ex. tresse de 500 g 2.60 au lieu de 3.30 20%

Tous les sacs et chariots à commissions* (excepté les cabas réutilisables ou en papier), p. ex. chariot à commissions Swiss Händbägs Valable jusqu’au 26.9

Tous les articles au chocolat de Chocolat Frey 20%

Civet de chevreuil cuit, 600 g 33%

Jambon Prestige «Je t’aime», Suisse, les 100 g 2.95 au lieu de 3.95 25%

au lieu de 129

Pâtisseries réfrigérées aux vermicelles 20%

Leckerlis de Bâle, 1,5 kg 12.– au lieu de 18.– 33%

Tous les produits de charcuterie Gusto Español 20%

90.30.–

Assortiment de crêpes aromatisées, par ex. crêpes au chocolat/vanille, l’emballage de 160 g 3.40 au lieu de 4.30 20%

Cailles importées, les 100 g 1.95 au lieu de 2.45 20%

Charcuterie de veau M-Classic 30%

30%

AUTRES ALIMENTS

Tomates en grappe, le kg 2.60

Laitue romaine, Suisse, le kg 2.50 au lieu de 3.75 33%

avant 349.–

FLEURS & PLANTES

Raisin Red Globe, le kg 1.80

Trio de tommes Val d’Arve, Suisse, 3 x 100 g 3.95 au lieu de 5.70 Kiri duo, 2 x 160 g 3.90 au lieu de 5.60 30% Philadelphia en lot de 2, 2 x 200 g 20% Demi-crème acidulée, demi-crème pour sauces et M-Dessert Valflora –.25 de moins Tous les yogourts Bifidus en lot de 4, 4 x 150 g –.70 de moins

Cornets de glace Fun en emballage de 16, 8 à la vanille et 8 à la fraise 11.40 au lieu de 16.30 30% Tous les riz secs M-Classic et M-Premium en emballages de 1 et 3 kg 20% Tous les champignons séchés en sachets 20% Champignons mélangés ou champignons de Paris M-Classic en lot de 3 20% Grains de maïs M-Classic, l’emballage de 6 x 285 g 4.55 au lieu de 5.70 20% Haricots blancs, lentilles, lentilles au lard ou chili con carne M-Classic en lot de 4 20%

Toutes les huiles d’olive Monini 20%

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment de nourriture pour chat Vital Balance 20% Liquide vaisselle Manella en lot de 3 20% Papier hygiénique Soft en emballages multiples 40% Tous les vêtements en Bio Cotton pour bébé et enfant 20% Slips mini, strings, slips taille basse ou panties pour femme, l’emballage de 2 pièces 4.90 Toute la confection femme Points Cumulus x 10 Valable jusqu’au 26.9 Toutes les lignes de vaisselle Cucina & Tavola en porcelaine, céramique, faïence, Bone China ou verre 50% Valable jusqu’au 26.9 Diverses boîtes en matière synthétique, p. ex. boîtes à 6 roulettes en lot de 2 29.– au lieu de 58.– Tous les sacs et chariots à commissions (excepté les cabas réutilisables ou en papier) 30% Valable jusqu’au 26.9

NOUVEAUTÉS Salade de fruits d’automne Anna’s Best, 160 g 3.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.9 Cake aux branches de chocolat de Mamie, 410 g 4.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.9 Chips en rouleau: au sel, au paprika ou Sour Cream & Onion, 175 g 2.– NOUVEAU Valable jusqu’au 26.9 Grissini Premium aux olives, 200 g 4.20 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.9 Bonbons au melon Larry’s en boîte, 2 x 40 g 3.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.9 Gel Sanactiv à la raiponce, 100 ml 8.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.9 Sachets pour excréments de chien, 100 pièces 4.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.9 Jouet masticatoire Dental Fun, la pièce 8.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 26.9

GASTRONOMIE Demi-poulet grillé, qualité suisse, Pommes croquettes, Tomate grillée, 1 bouteille Valais eau 5 dl pet, l’assiette 12.50

Société coopérative Migros Vaud Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU! 20x

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 13.9 AU 26.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 4.90

NOUVEAU 3.90

Cake aux branches de chocolat de Mamie 410 g

NOUVEAU 2.–

Chips en rouleau: au sel, au paprika ou Sour Cream & Onion trois variétés croustillantes dans un design nouveau et moderne, 175 g

NOUVEAU 8.90 Gel Sanactiv à la raiponce 100 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros.

Salade de fruits st d’automne Anna’s Be 160 g

NOUVEAU 4.20

Grissini Premium aux olives gressins roulés à la main rehaussés g d’olives séchées, 200

NOUVEAU 8.90

Jouet masticatoire Dental Fun en caoutchouc nature l pour les chiens de tail le moyenne à grande, réduit le tartre, la pièce

NOUVEAU 3.90 Bonbons au melon Larry’s en boîte 2 x 40 g

NOUVEAU 4.80 Sachets pour excréments de chien 100 pièces

MGB www.migros.ch W

POINTS


EN MAGASIN CRÈME D’OR

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

Photo Getty Images

59

Un peu de Tessin chez soi

Le soleil, la brise du lac, l’été… Les nouvelles glaces Ticino de Crème d’or réveilleront en vous d’agréables souvenirs.

L

es nouvelles crèmes glacées Migros – proposées en édition limitée – s’inspirent du Tessin ensoleillé et de deux spécialités transalpines: la panna cotta et le panettone. La crème glacée saveur panna cotta fond délicatement sur la langue, tandis que les marbrures rouges de coulis au merlot apportent une touche de fraîcheur et que les biscuits amaretti donnent un peu de croustillant à ce dessert onctueux. La variété panettone aux fruits confits et enrichie au sabayon se présente, elle, comme une savoureuse variante estivale de la célèbre pâtisserie. Comme toutes les autres variétés de la ligne Crème d’or,les glaces Ticino sont élaborées à Meilen, sur les bords du lac de Zurich,avec les meilleurs ingrédients. Ellessontnaturellementexemptesd’arômes artificiels et de colorants. Claudia Schmidt

■ Panna Cotta Ticino Crème d’or, 1000 ml, Fr. 10.80* ■ Panettone Ticino Crème d’or, 1000 ml, Fr. 10.80* * En vente dans les plus grands magasins.


ACTION OFFRES VALABLES DU 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 pour 2

55.60

au lieu de 83.40

par ex. Pampers Baby Dry 3 (3 x 60)*

4 pour 3

15.90

au lieu de 21.20

par ex. lingettes imprégnées Pampers sensitive (4 x 56)

*Valable pour trois produits au prix identique.

Pampers est en vente à votre Migros


MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

EN MAGASIN CARNAFIT

61 La viande hachée Carnafit fait très bonne figure en bolognaise.

G

râce à la nouvelle viande hachée de Carnafit, vous pourrez préparer des spaghetti bolognaise en utilisant moins de viande – ce que personne ne remarquera. Toutes les personnes qui souhaitent privilégier une alimentation durable ont tendance à réduire leur consommation de produits carnés. En effet, l’élevage et la production pèsent sur le climat du fait de leurs émissions élevées de CO2. Carnafit offre une alternative bienvenue en proposant une nouvelle variété de viande hachée. Celle-ci est composée à hauteur de 30% d’ingrédients végétariens, dont des protéines végétales, et permet donc de diminuer de près d’un tiers sa consommation de viande sans devoir pour autant y renoncer. Et, cerise sur le gâteau, Carnafit apporte à l’organisme davantage de protéines que la variété habituelle.

Les protéines végétales sont facilement assimilables. De plus, cette viande hachée, qui présente une teneur moindre en matières grasses et en cholestérol, est bien plus tendre. La viande utilisée dans les produits Carnafit vient de Suisse, et la transformation a lieu sur place. Carnafit est disponibledanslesvariantespouletetbœuf. Elles sont idéales pour réaliser non seulement la sauce bolognaise, mais aussi des boulettes de viande hachée et des farces pour légumes. CS

Une viande hachée plus légère En ajoutant des protéines végétales à sa recette, Carnafit propose une viande hachée de bœuf ou de poulet encore plus savoureuse.

■ Viande hachée de bœuf aux protéines végétales Carnafit, 350 g, Fr. 7.50 ■ Viande hachée de poulet aux protéines végétales Carnafit, 350 g, Fr. 7.50

Photo Stockfood/bab.ch

Une bonne digestion, un goût savoureux, un cholestérol maîtrisé


ACTION OFFRES VALABLES DU 13.9 AU 26.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK TOUS LES PRODUITS NIVEA VITAL

NIVEA VITAL: LE NUMÉRO 1 POUR LES SOINS DE LA PEAU ET DES CHEVEUX MATURES

5.–

RABAIS

Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

Tout l’assortiment NIVEA VITAL

(Visage, Body, Hand, Hair)

www.NIVEA.ch

VALEUR FR.

Achat minimal: Fr. 20.– Valable du 13.9 au 26.9. 2011

Nivea est en vente à votre Migros


EN MAGASIN IDÉES GOURMANDES

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

63 BON & BON MARCHÉ ENV. FR. 8.70

Frittata au chorizo et au fromage de chèvre Repas pour 4 personnes ■ Cuire 300 g de tomates cerises env. 10 min au four à une température de 180 °C. Env. Fr. 3.90 ■ Battre 8 œufs avec 40 g de sbrinz râpé et 2 cs de persil ciselé. Ajouter les tomates et 75 g de chorizo coupé en petits dés. Saler et poivrer. Env. Fr. 2.80 ■ Faire mousser 25 g de beurre dans une poêle réfractaire et incorporer le mélange à base d’œufs. Env. Fr. -.30 ■ Couper 50 g de fromage de chèvre frais en morceaux et répartir sur les œufs. Cuire le tout env. 15 min à feu doux. Env. Fr. 1.70 ■ Passer la poêle 1 min sous le gril (ou au four à 250 °C).

Un repas copieux à base d’œufs, de chorizo et de fromage frais.

Conseil: ce plat est tout aussi délicieux froid. Idéal pour un pique-nique.

Le petit plaisir de la journée

Cadeau!

La boisson maltée Eimalzin vous ramène tout droit en enfance. Quant à ceux qui ne connaissent pas encore la branche chocolatée Eimalzin, ils peuvent désormais la déguster gratuitement. En effet, durant une période limitée, chaque sachet de 1 kilo d’Eimalzin est accompagné d’un petit cadeau. Eimalzin, 1 kg, Fr. 11.90

C’est tous les jours dimanche

Au déjeuner, rien ne vaut une tranche de tresse au beurre encore chaude, garnie de confiture ou de miel, voire de charcuterie. Chaque tresse est confectionnée à la main en Suisse avec des produits du pays. Petites tresses au beurre M-Classic, précuites, 260 g, Fr. 2.40

Ayurvédique

Disponible pendant une courte période, le thé ayurvédique bio Yogi Tea réchauffe agréablement l’estomac avec ses arômes de gingembre corsés mais subtils. Edulcoré avec du miel, il est encore meilleur. Thé au gingembre bio Yogi Tea, édition limitée, 15 sachets, Fr. 5.–

Grignotage bio

Très prisées des enfants (et de leurs parents), les savoureuses petites saucisses Minipic existent depuis quarante ans. En exclusivité à Migros, elles sont désormais également proposées en version bio. Bien vu: celles-ci sont plus légères que les Minipics traditionnelles. Minipics Bio, 90 g, Fr. 4.40


254 nuits sans fermer l’œil. Et encore tant d’autres à venir. Il est temps de prendre Dynamisan® forte.

Vous redonne de l’énergie quand vous en avez le plus besoin. Dynamisan® forte vous soutient grâce à son complexe très concentré de deux acides aminés, des substances naturelles déjà présentes dans notre organisme et notre alimentation. Dynamisan® forte restitue vos capacités intellectuelles et physiques – quand vous en avez le plus besoin.

Performant. Concentré. Fortifié. Lisez la notice d‘emballage.

BON 15.–

de

Valable sur les emballages de Dynamisan forte 20 ou 40 ampoules ainsi que sur les emballages de Dynamisan forte 20 ou 40 sachets.

Par exemple: 20 ampoules de 10 ml

47.50 62.50

+10% de rabais

supplémentaire avec la SUNCARD

Valable dans tous les SUN STORE jusqu’au 22.10 2011. www.sunstore.ch


EN MAGASIN LINGERIE

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

65

Même quand il range les rayons, Nicolas Stadler a le sourire.

De l’ordre dans l’assortiment

De nouveaux emballages pour les sous-vêtements et les collants? Par chance, Nicolas Stadler est là.

Photo René Ruis

H

onnêtement: ranger, vous aimez ça? Avouons-le, il est des activités plus réjouissantes. Mais pour Nicolas Stadler, vendeur au rayon textile,cela fait partie de son travail.Un travail qu’il apprécie depuis ses débuts à Migros.C’était il y a dix ans.«Ça me plaît ici, affirme ce Péruvien d’origine. Les clients tous différents,l’équipe,du nouveau chaque jour: quel autre métier offre tous ces avantages?» Et question nouveauté, Nicolas Stadler a de quoi faire. Actuellement, les 1150 articles de l’assortiment de sousvêtements pour femme et homme ainsi que les collants sont en passe d'être réunis sous un visuel unifié. Pour ranger ses rayons, Nicolas Stadler procède de façon méthodique. Il retire tous les anciens modèles* et les rem-

place par les nouveaux: quinze paquets par rang, six rangs par étagère et six étagères par gondole. Mais qu’est-ce qui change vraiment? «Nous avons réduit l’éventail de nos marques à quatre, explique Ebru Klüver, qui gère l’assortiment. La photo des anciens emballages apparaît sur tous les nouveaux – qui portent les noms de John Adams, Ellen Amber, Nick Tyler et Lilly Lane – afin de permettre aux clients de bien se repérer. Ces derniers peuvent aussi s’informer grâce à une brochure explicative ou demander conseil à Nicolas Stadler ou un de ses collègues. * Jusqu’au 9 octobre, bénéficiez d’un rabais de 50% sur tous les anciens emballages de sous-vêtements féminins et masculins ainsi que des bas (sauf Ellen Amber et John Adams).

Une organisation irréprochable: Nicolas Stadler trie les centaines d’emballages en suivant un plan bien précis.


CUISINE DE SAISON ROMAINE MORARD

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

66

L’autre Romaine de la TSR

La journaliste parlementaire, enceinte, est sur le front tous les soirs pour débattre des futures élections fédérales dans «Face aux partis». Valaisanne en exil, Romaine Morard nous ouvre les portes de sa cuisine bernoise. Son plat sera italien, des penne alla siciliana.

J

e n’ai pas l’habitude de me ménager. Gentiment, avec délicatesse, ça n’est pas dans mon vocabulaire.» Le ventre rond de cinq mois de grossesse, Romaine Morard, 32 ans, tournoie pieds nus dans son duplex bernois, coupe une aubergine, négocie une question. Ses yeux bleus rayonnent lorsqu’elle évoque le Parlement, «un beau bâtiment de 1902, plein de couleurs la nuit», une élection au Conseil fédéral,«un moment tellement émouvant», son compatriote Pascal Couchepin, né un 5 avril comme elle, qu’on dit désagréable avec les femmes, «mais je n’ai jamais essuyé ses foudres». C’est avec le même engouement qu’elle anime chaque soir à 19h, sauf le dimanche, Face aux partis sur TSR1 en compagnie de David Berger: devant un public, deux présentateurs, deux politiciens en campagne et un intermède humoristique de Laurent Deshusses. «Quand on aime la politique, on aime les débats.

Moi, j’adore. Si on veut être bon, il faut tout savoir, même s’il ne reste qu’un peu de tout ce qu’on a appris à l’antenne.» A Berne, dans son bureau, elle a installé le drapeau de son canton d’origine, «cliché de la Valaisanne» qui travaille entourée de trois collègues neuchâtelois, dont Alain Rebetez,«qui connaît les parlementaires depuis des années mais ne le fait pas sentir, c’est un plaisir de travailler avec lui, on peut rire». Car si la jeune femme a choisi de s’illustrer dans le journalisme politique, c’est dans un seul objectif, clair: se marrer. «Je n’avais pas envie de m’ennuyer au boulot. Dès l’enfance, j’ai su que je deviendrais journaliste. Là où je vibre, c’est dans la politique politicienne. Aller prendre des cafés pour comprendre ce qui se trame,essayer de savoir comment le vent tourne, j’aime fouiner.» Si elle entretient de bons rapports avec les différents partis politiques, identifie «ceux qui sont sincères et

«Quand on aime la politique, on aime les débats. Moi j'adore. Si on veut être bon, il faut tout savoir»

Romaine Morard: «Les pâtes, sous toutes les formes, à toutes les sauces. J'adore ça!»


MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

CUISINE DE SAISON ROMAINE MORARD 67

Parmi les ingrédients du plat de Romaine Morard: des aubergines taillées en rondelles d'environ 5 mm d'épaisseur. Tout à dr.: le plat sorti du four.

GOÛTS ET DÉGOÛTS

Secrets de cuisine ■ Pour vous, cuisiner c’est... Tenter de faire plaisir aux gens qui seront autour de la table, famille et amis. Et ça peut être simplement avec un bon vin rouge, du pain de seigle et de la viande séchée du Valais. ■ Combien de fois par semaine cuisinez-vous? Deux, trois fois, grand maximum. J’ai tendance à être toujours pressée et à aller au restaurant. ■ Quel est votre plat favori? Les pâtes! Sous toutes les formes, à toutes les sauces. J’adore ça! ■ Qu’avez-vous toujours en réserve? Ben... des pâtes! ■ Que ne mangeriez-vous pour rien au monde? Des abats. ■ Avec qui auriez-vous aimé partager un repas? Françoise Giroud. Je viens de terminer sa biographie et c’était quelqu’un de fascinant.


PUBLIREPORTAGE FOCUS GASTRONOMIE FRANÇAISE

LA FAISSELLE RIANS,

toute la tradition française du fromage blanc de campagne ! Vous ne connaissez pas encore la Faisselle Rians ? Ce délicieux fromage blanc tout droit venu de France ? Originaire du Berry dans un petit coin de nature au centre de la France, la Faisselle Rians est issue d’un savoir-faire unique transmis de génération en génération.

QUELS SONT ses secrets de fabrication ? • Sélection du lait et de la crème • Ajout de ferments lactiques soigneusement choisis • Le lait se transforme alors en caillé • Moulages manuels à la louche. Une jolie boule de faisselle vient coiffer le produit... • L’emballage contient un panier percé duquel s’extrait le petit lait, pour obtenir une faisselle ferme et fondante.

Faisselle aux fruits rouges Facile // 4 personnes // 15 min // 3h réfrigérateur • 500g de fromage blanc en faisselle (égoutté) • 150g de fraises • 150g de framboises • 150g de mûres • 150g de sucre glace • 1 citron • groseilles, menthe et biscuits pour la décoration

Si vous souhaitez préparer vous-même votre coulis : Equeutez les fraises et lavez-les avec les framboises et les mûres. Réservez quelques framboises pour la décoration. Placez les fruits dans un mixer avec le sucre glace et le jus de citron. Mixez finement et placez le coulis au réfrigérateur pendant 3 heures. Au moment de servir, égouttez et démoulez la faisselle, puis partagez en 4 portions. Nappez de coulis de fruits rouges. Décorez avec les fruits, 1 feuille de menthe et 1 biscuit (ou plusieurs si vous êtes gourmands).

POURQUOI l’essayer ? • Son goût irrésistible La faisselle est naturellement fraîche et légère en bouche. Sa texture ferme et fondante est unique. • Ses bienfaits nutritionnels C’est le petit lait qui préserve toute la fraîcheur du produit. Le consommer, c’est bénéficier de tous les apports nutritionnels de la faisselle. Délicieux pour le palais et sain pour le corps. • Sa pureté La faisselle est élaborée avec du lait et de la crème tout simplement.

POUR DES RECETTES FACILES rien ne vaut la faisselle Rians ! Savez-vous que c’est le complice parfait de vos plats, qu’ils soient salés ou sucrés? En entrée, la faisselle se marie originalement aux herbes et aux légumes du soleil. En dessert, accompagnez la faisselle de confiture, miel ou coulis de fruits. Laissez parler votre imagination ! Retrouvez toutes nos recettes gourmandes sur : www.rians.com

Rians est en vente à votre Migros


MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

CUISINE DE SAISON ROMAINE MORARD

69

«Dès l'enfance, j'ai su que j'allais devenir journaliste. Là où je vibre, c'est dans la politique politicienne»

ceux qui racontent des craques»,connaît les différents restaurants où se retrouvent les membres du PS ou de l’UDC,lors des Nuits des longs couteaux ou pour taper le carton, elle déclare ne pas être impressionnée par ces personnalités helvétiques. «On boit des verres ensemble, mais cela ne change pas mon vote.»

Formée au journalisme à la radio Directe,naturelle,la journaliste sait capter son auditoire. Sa tactique: «Etre convaincue, simple, mais pas simpliste, et utiliser des phrases courtes.» Moyens de communication efficaces perçus chez les politiques et appris à la radio, lieu de son stage de journaliste. Etudiante à l’Institut universitaire des hautes études internationales (HEI) à Genève, elle a commencé par réaliser quelques piges pour Le Temps. Son master accompli,elle passe le concours d’entrée à la RSR en 2003. Elle y reste six ans, dont deux à la rubrique internationale, plutôt réservée «aux vieux de la vieille, j’étais surprise, on m’a fait confiance malgré ma jeunesse». Son premier voyage professionnel l’amène en Italie - pays qu’elle affectionne et dont elle apprenait la langue en autodidacte à 10 ans déjà en écoutant Lucio Battisti et Eros Ramazzotti. «J’étais sur place pour les obsèques de Jean-Paul II et l’élection de Benoît XVI. J’étais devenue une vraie vaticaniste, rigole-t-elle.Je travaillais pour l’émission Forum. A 18h, Décaillet m’a passé la parole,à 18h02,la fumée blanche est sortie. C’était complètement fou!»

Nommée à Berne à l'âge de 28 ans En 2007, alors qu’elle réalise un reportage à Dubrovnik pour une série d’hiver, son chef, Patrick Nussbaum, lui propose de s’installer à Berne. «Une super opportunité» sur laquelle elle se jette sans hésiter,reconnaissante qu’on lui offre un

Romaine Morard, devant le Parlement: «C'est un beau bâtiment de 1902, plein de couleurs la nuit.»


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU MARDI 13.9.2011 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.95

au lieu de 19.90

Piles alcalines Energizer HighTech AA A en lot de 8

9.95

au lieu de 19.90

Piles alcalines Energizer HighTech AA en lot de 8

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

Plus d’énergie pour vos appareils High-Tech!

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Energizer est en vente à votre Migros


CUISINE DE SAISON ROMAINE MORARD

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

71 tel poste à 28 ans. «Bon, on ne compte pas ses heures et le téléphone reste toujours allumé. Mais pour comprendre le pays dans lequel on vit, il faut y être. Cela demeure une grosse machine.Ça prend du temps d’en apprendre la mécanique.» Elle s’attelle aux propositions des conseillers fédéraux,notamment aux réformes de la TVA, avec quatre variantes, de Hans-Rudolf Merz.Motivée à tout expliquer, «pour que les gens se sentent concernés.J’ai le sentiment d’être là parce que la population ne peut pas avoir le nez dans tous les dossiers politiques. Pour informer sur le quotidien et l’avenir, donner des clés.» Très vite, la télévision l’approche. Un nouveauchallengequ’ellerelèveen2009, avec brio. Darius Rochebin la trouve «extraordinaire, brillante à l’antenne et sur le fond». Une carrière à la Romaine Jean qui s’annonce? «Nous venons du même village, Ayent. Je constate qu’il y a beaucoup de Valaisannes sur scène. Peut-être est-ce dans les gènes? Cependant, je n’ai pas de modèles en journalisme.J’admire celles et ceux qui arrivent à concilier vie professionnelle et familiale malgré des horaires difficiles.» Romaine Morard caresse son ventre rebondi. Elle compte bien être aux premières loges le 23 octobre pour l’élection des Chambres fédérales. «Et le 14 décembre pour l’élection des conseillers fédéraux. Je serai énorme, mais je veux être là!» Virginie Jobé Photos Nicolas Righetti / Rezo - Fotolia

A voir: «Face aux partis» sur TSR1 du lundi au samedi vers 18h55, jusqu’au 17 septembre.

Penne alla siciliana Une recette de Romaine Morard

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES 1 kg d’aubergines 2 cs de gros sel marin huile d’olive pour la cuisson 2 gousses d’ail 2 brins de basilic 600 g de tomates 230 g de tomates pelées concassées sel, poivre 400 g de penne 300 g de mozzarella 80 g de parmesan Préparation 1) Tailler les aubergines en rondelles d’env. 5 mm d’épaisseur. Parsemer les surfaces de coupe de sel marin. Laisser dégorger les aubergines durant 1 h. Rincer et éponger avec du papier absorbant. Chauffer de l’huile d’olive dans une poêle et y faire dorer les aubergines en procédant par portions. 2) Hacher l’ail et le basilic. Couper les tomates en dés. Faire suer l’ail dans un peu d’huile

d’olive. Ajouter les dés de tomates et faire revenir le tout. Ajouter le basilic et les tomates pelées concassées. Laisser réduire la sauce durant env. 30 min à feu doux. Saler et poivrer. 3) Préchauffer le four à 180 °C. Cuire les penne al dente dans un grand volume d’eau bouillante salée. Détailler la mozzarella en dés. Râper finement le parmesan. Egoutter les pâtes et les mélanger avec la sauce tomate. Les disposer dans un plat à gratin en alternance avec les aubergines et la mozzarella. Parsemer la première et la dernière couche de pâtes de parmesan. Faire gratiner au four, sous le gril enclenché, durant 20-25 min. Préparation: env. 50 min; dégorgeage: 1 h; cuisson au four: 20-25 min Valeur nutritive Par personne, env. 39 g de protéines, 42 g de lipides, 85 g de glucides, 3700 kJ / 880 kcal.

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch. Douze numéros pour seulement Fr. 39.-


LA NATURE SAIT

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

IO! B N O I T O M O R P MAINTENANT . S O R G I M E R T À VO u 26.9.2011 Du 13.9 a

5.50

au lieu de 6.90

Biscuits à l’épeautre ou au millet et aux graines de lin, bio, le lot de 2 20 % de réduction par ex. biscuits à l’épeautre, 2 x 260 g

4.20

au lieu de 5.30

Tous les fruits secs et toutes les noix bio 20 % de réduction par ex. pignons, 100 g

4.–

au lieu de 5.–

Toutes les infusions Yogi bio 20 % de réduction par ex. au gingembre et citron, 15 sachets

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

1.20

au lieu de 1.55

Toutes les infusions bio Klostergarten 20 % de réduction par ex. infusion aux graines de fenouil Klostergarten, 20 sachets

1.65

au lieu de 2.10

Toutes les pâtes bio, sauces tomate bio et sauces tomate Premium 20 % de réduction par ex. nouilles frisées, 500 g


CE QUI EST BON. 8.60

au lieu de 10.80

Steak haché bio 20 % de réduction Suisse, mélangé, 4 pièces, 460 g

3.50

au lieu de 4.40

Minipic bio* 20 % de réduction Suisse / Allemagne, 90 g

1.65

au lieu de 2.10

Pain carré clair et foncé bio 20 % de réduction par ex. pain carré foncé, 280 g

MGB www.migros.ch W

13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.80

au lieu de 2.25

Fromage de montagne des Grisons, bio 20 % de réduction les 100 g

4.–

au lieu de 5.–

Salami italien bio* 20 % de réduction Italie, les 100 g

–.45

au lieu de –.60

26.40 au lieu de 33.–

Tous les vêtements pour bébé et enfant Bio Cotton* 20 % de réduction par ex. veste de loisirs pour garçon, tailles 98 – 128

Tous les yogourts bio 180 g et 500 g 20 % de réduction par ex. nature, 180 g

10.90

Miniroses, Max Havelaar (non bio), le bouquet de 20


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 13.9. AU 26.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

15.–

29.– 58.–

Creative Box, 10 l le lot de 3, Barbapapa

au lieu de

Boîte à 6 roulettes avec couvercle le lot de 2, rouges/ transparentes

24.9037.50 au lieu de

Petites boîtes à tiroir le lot de 3, transparentes

4.90

Creative Fun Box Barbapapa

18.90 Boîte CUBE noire

23.90

Boîte à roulettes à glisser sous le lit avec couvercle rouge/transparente

28.90

Poubelle 20 l effet carbone

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Rotho est en vente à votre Migros


MIGROS MAGAZINE No 37, 12 SEPTEMBRE 2011

VOTRE RÉGION MIGROS VAUD 75

NEWS

Les sportifs courent entre lac et coteaux verdoyants.

A gagner! 50 dossards Pour gagner l’une des 50 inscriptions offertes par Migros, vous pouvez jouer: ■ par courrier: en envoyant une carte postale avec nom, prénom, adresse, année de naissance et catégorie souhaitée à: Société coopérative Migros Vaud, Service sponsoring, chemin du Dévent, 1024 Ecublens ■ par courriel: avec les mêmes indications que par courrier postal à: sponsoring@gmvd.migros.ch ■ Délai de participation: 22 octobre 2011.

Migros se dépasse au Marathon

Dernière grande manifestation sportive de l’automne, le Lausanne Marathon verra professionnels et amateurs s'élancer le 30 octobre prochain.

D

imanche 30 octobre, les départs s’effectuerontcommeàl’accoutumée depuis les communes de Pully, Lausanne et La Tour-de-Peilz, selon lescatégories.Lesemi-marathondesfauteuils roulants et handcycles ouvrira cette 19e édition à 8 h 15 à l’avenue du Général-GuisanàPully.Puislescoureursprendront l’un des huit départs entre 8 h 45 et 10 h 45 à la place de Milan à Lausanne 10 h 10 pour l’épreuve reine. Offert par Migros, l’échauffement y sera à nouveau dispensé par des professionnels du Fitnessparc Malley. Enfin, le semi-marathonpartiraendébutd’aprèsmidi(13h30)deLaTour-de-Peilzjusqu’à l’arrivée devant la fontaine du Musée olympique à Ouchy.

C'est également à Ouchy que sera installé le centre névralgique de l'événement, la tente du Marathon Expo, précisément sur la place de la Navigation. Nouveauté cette année,coureursetvisiteurspourrontyfaire analyser leurs pieds et chaussures au stand «Ryffel Running by SportXX», enseigne spécialisée dans la course et dont la première boutique vient d’ouvrir à Bâle.

Filmés en franchissant la ligne d'arrivée En marge des compétitions, les spectateurs auront aussi le loisir de tenter leur chance au stand Migros Bio pour gagner des prix alléchants. L’occasion de goûter le thé froid bio aux herbes des Alpes et d’en apprendre plus sur ce label.

Egalement grâce à Migros, les coureurs seront filmés sur la ligne d’arrivée par la caméra Finisher Clip.Une prestation qui leur permettra de revivre ce moment particulier trois jours après l’événement et gratuitement sur le site www.migros-finisherclip.ch. Aurélie Murris

Inscriptions jusqu’au 19 octobre par poste, sur internet ou directement au SportXX Crissier. Plus d’infos sur www.lausanne-marathon.com

Sponsoring by 19e édition du Lausanne Marathon, dimanche 30 octobre 2011


Des offres IMBATTABLES! VALABLES DU 12 AU 17 SEPTEMBRE 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

Duvet «Klassik»

30.160x200cm ou 200x210cm 50% polyester, 50% coton

Duvet «Object»

30.160x200cm ou 200x210cm 50% polyester, 50% coton

Drap housse (différents coloris)

8.-

100% coton jersey 90/100x200 140/160x200 180/200x200

Duvet «Micro»

30.160x200cm ou 200x210cm 100% polyester

Pâtes Agnesi

250 le kg

Filets de Pangasius (sachet de 1 kg)

395

au lieu de 5.90 Bourguignonne de cheval

1795 le kg au lieu de 35.90

OUTLET ROMANEL: Lundi-vendredi: 8h30 – 19h • Samedi: 8h – 18h • Tél. 021 644 04 70 • Rue de Neuchâtel 10 / 1032 Romanel-sur-Lausanne OUTLET VILLENEUVE: Lundi-vendredi: 10h – 19h • Samedi: 10h – 18h • Tél. 021 967 31 10 • Chemin de la Confrérie / 1844 Villeneuve


VOTRE RÉGION MIGROS VAUD

MIGROS MAGAZINE No 37, 12 SEPTEMBRE 2011

77

En test: des frigos plus écolos

Migros Sévelin fait partie des quatre magasins suisses à tester les portes vitrées sur les réfrigérateurs. Les premières réactions sont très positives, à tel point que Migros Vaud a également équipé la succursale de Prilly.

L

es besoins en électricité du groupe Migros représentent 1,7% de la consommation suisse. Au niveau des surfaces de vente, le froid commercial constitue jusqu’à 70% de la facture globale en électricité.Forte de ce constat, la Fédération des coopératives Migros à Zurich a lancé un projet qui vise à équiper, à terme, la totalité des frigos Migros de portes vitrées.Une mesure qui n’a rien d’anecdotique puisqu’elle permettrait de réduire de façon significative la consommation électrique dans les magasins.

Grâce à l’installation de portes vitrées sur leurs frigos, les Migros de Sévelin et Prilly peuvent espérer réduire de manière significative leur consommation électrique.

Au-delà des enjeux environnementaux En tant que précurseur suisse, Migros se trouveconfrontéeàdenombreusesinterrogations: les portes vont-elles être un obstacle pour le client? Posent-elles des problèmes aux collaborateurs lors du réapprovisionnement? Les produits resteront-ilsbienvisibles?Quelleseral’économie d’énergie réelle? Afin d’apporter des réponses à toutes ces questions, quatre magasins pilotes répartis dans toute la Suisse font office de cobayes. Dans notre canton,c’est Migros de Sévelin à Lausanne qui a été désignée. Depuis le 26 juillet,tous ses frigos sont donc équipés de portes vitrées. «Nous avons établi un protocole très rigoureux afin d’évaluer avec exactitude les répercussions de ces portes de frigos. Nous avons procédé à des relevés systématiques durant les semaines précédant leur instal-

lation et continuons à le faire jusqu’à la fin de l’année», commente Bernhard Creutz, responsable du projet pour la coopérative vaudoise.

Premières réactions encourageantes Difficile de tirer des conclusions à l’heure actuelle puisque la phase expérimentale doit se prolonger jusqu’en décembre. Toutefois, les premières réactions ne se sont pas fait attendre. «Nous avons constaté une baisse significative de la consommation électrique et, d’une ma-

nièregénérale,laclientèleexprimespontanémentsasatisfaction.Elleapprécieles efforts fournis par Migros en faveur de l’environnement»,noteBernhardCreutz. «Le rayon est plus beau avec les portes vitrées.Ilparaîtplusmoderne.Etsurtout, c’est beaucoup plus agréable de se promener devant les frigos, il y fait moins froid qu’avant», relève une cliente. Convaincue du bien-fondé de ce projet, Migros Vaud a pris les devants en équipant également son magasin de Prilly, récemment inauguré. Christel Grin

Publicité

Chaque semaine dans votre magasin Migros, découvrez un produit De la région!

Cette semaine: Partenaire De la région Eclair Vuilleumier SA à Ecublens Offre valable dans tous les magasins Migros Vaud du 13 au 17 septembre 2011

Société coopérative Migros Vaud

3.90

Coques de meringues 8 pièces, 140 g


SUPER LEAGUE

Les enfant Super Leags, stars de la ue En ta

nt que Sport, Spo sponsor principal du rtX L fille, entre 6 X offre à des enfants ausanneet 10 ans la , garçon et d’accompa gner les jo chance unique ueurs sur lors du derb le qui verra s’a y lémanique de Supe terrain r ff Servette FC ronter le Lausanne-Sp League, ort le 25 septem bre 2011 à 1 et le 6h. Pour gagner la plac

ce a c i d é d de Séanceseptembre de 14h às16h vou i 21 rincipal, Mercred p r o s n o 16h au , sp SportXX ez-vous de 14h à sier, nd Cris donne re mercial Migros om u LS. C en t r e C équipe d l’ r e r t n o c pour ren

e tant convoi d’inscription tée pour ce m ci-d atch, remplis Service spon essous et envoyez-le à: sez le bulletin soring, Chem Société coop érative Migro in du Dévent, sponsoring@ s 1024 Ecuble gmvd.migro ns ou par em Vaud, s.ch Le concours ail à: débute le 12 se ptembre et se Les gagnants seront avertis termine le 19 septembre. personnellem ent.

Nom Prénom Rue NPA/Lieu N° tel Année de naissance

CH. DU CLOSALET 7, 1023 CRISSIER

L’univers du sport www.sportxx.ch


VOTRE RÉGION MIGROS VAUD

MIGROS MAGAZINE No 37, 12 SEPTEMBRE 2011

79

La clé du bonheur Une Cullysienne a gagné une Opel Agila Enjoy lors du concours au MMM Crissier. Quoi de mieux que de gagner une voiture pour passer son permis de conduire? «J’ai plutôt participé en pensant aux membres de ma famille, mais c’est certain ce gain va me pousser à entreprendre les démarches», reconnaît l’heureuse lauréate Sanja Gasic.

Comme première voiture, la jeune femme de 22 ans qui va bientôt commencer une formation d’éducatrice de la petite enfance ne pouvait rêver mieux: une Opel Agila Enjoy d'une valeur de Fr. 19 900.– Cette petite citadine fait partie de la gamme proposée actuellement au garage Opel Crissier Milliet SA. Organisé en partenariat avec le centre commercial Migros Crissier, ce concours estival a at-

tiré les foules puisque des milliers de bulletins ont été recueillis. Directeur du garage, Jacques Milliet s’est montré très satisfait de la collaboration et du succès rencontré par l’opération, au cours de laquelle les clients ont pu gratuitement réaliser un tour d'essai. Six autres chanceux sont repartis avec chacun un bon de Fr. 500.– à faire valoir auprès du garage. Aurélie Murris

François Henry, responsable marque et vente Opel (à g.), et Jacques Milliet, directeur du garage Milliet SA, ont remis la clé à la gagnante, Sanja Gasic.

Envie de sport, offrez-vous un coach! Samedi 1er octobre, le Fitnessparc Malley propose une journée test gratuite avec un professionnel.

M

algré vos bonnes résolutions, vous n’avez pas encore trouvé l’activité ou la motivation pour vous mettre en forme cet hiver? Chaque annéec’estlamêmerengaine.Voussouscrivez un abonnement pour pratiquer du sport mais n’atteignez pas l’objectif fixé. Ou vous aimeriez participer à une manifestation sportive mais vous ne savez pas comment planifier vos entraînements.

Atteindre ses objectifs plus facilement «Une séance individuelle permet de définirlesbesoinsetlesattentesduclient,décrit Patrick Borloz,spécialiste de la course à pied. Cela permet d’atteindre des résultats plus facilement.» Steve Jagdeep,personal trainer, abonde dans le même sens: «Il est toujours difficile de faire le premier pas.Unepriseenchargeindividuelleetune planificationd’entraînementsmettentles personnesenconfianceetleurpermettent de débuter avec de bons conseils.» «Les séances durent de trente à soixante minutes. Il s’agit d’être plus fort dans les mouvements de tous les jours, de diminuer les douleurs dorsales et de travaillersonsystèmenerveuxafind’évacuer les tensions de la vie quotidienne», précise encore Patrick Borloz. Nous proposons différents forfaits, de 6 à 24 séances: «Spécial Polar training», qui permet de choisir une montre cardio etpropose3séancesprivéesavecuncoach, «Spécialseniorsactifs»,«Enformeaprès l’arrivée de bébé», «Spécial fonctionnel

De gauche à droite: Marie-Claire, Steve, Maroua, Alex et Valentyn (absent: Patrick) constituent le team de personal trainers.

training», «En forme pour mes 40 ans» ou encore «Zen en 10 séances». Le 1er octobre 2011, participez à une séance gratuite et sans engagement avec un coach qui testera vos compétences. Il vous fera découvrir le Personal Training, ou le Team Training. Le travail en petit groupe apporte une motivation supplémentaire, sous forme de circuit avec différents postes pour travailler la force, l’équilibre, la posture et le souffle. Sylvie Hofstetter

Journée test: samedi 1er octobre de 9 h à 17 h. Programme: Team training (max 6 pers.); 9 h 30 Spécial women; 10 h 30 Spécial men; 13 h Entraînement fonctionnel; 14 h Senior actif; 15 h Préparation au ski. Personal training: séance d’essai de 9 h à 17 h sur rendez-vous. Lieu: Fitnessparc Malley, ch. du Viaduc 1, 1008 Prilly. Inscription obligatoire: 021 620 66 66 ou fitness.parc@gmvd.migros.ch. Attention: places limitées.

Adresses Ecoles-clubs: Lausanne: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 00. Vevey: rue des Moulins 11, 1800 Vevey, tél. 021 923 05 05. Yverdon-les-Bains: ruelle Vautier 10, 1400 Yverdon, tél. 024 423 40 60. Internet: www.ecole-club.ch. Eurocentres – séjours linguistiques: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 29


AU QUOTIDIEN ESCAPADE

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

80

Les détails Même si la pratique du snowboard ou du skateboard constitue un avantage certain, nul besoin d’aptitudes particulières ni de connaissances préalables pour faire de la planche tout terrain. Il suffit d’être en bonne santé, d’avoir un peu d’équilibre, de posséder des genoux en état de marche et de ne pas peser plus de 150 kilos. Age requis? 7 à 77 ans comme pour lire Tintin. Chaque groupe est encadré par des guides professionnels pour garantir un maximum de sécurité. Une organisation qui nécessite évidemment que les gens s’inscrivent à l’avance. Coût par personne: une cinquantaine de francs pour environ deux heures de mountainboard (matériel compris). Infos: www.gout-region.ch

Baptême de terre au Val-de-Travers

Descente en zigzag et en mountainboard du pied du Creux-du-Van aux rives de l’Areuse. Une expérience fun comme on dit mais grisante aussi.


AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

ESCAPADE 81

U

n express,un dernier express – celui du condamné! - avant de monter pour la première fois sur une planche tout terrain (PTT), un mountainboard en jargon de rideur. De l’autre côté de la rue, dans la gare de Noiraigue transformée en bureau touristique privé par l’entreprise Goût & Région,mes chaperons m’attendent déjà de pied ferme. Josef Koster et Kjersti Sandstø,ce sont eux, viennent tout exprès d’Appenzell pour m’initier à cette «exclusivité unique en Suisse romande» comme le vante la publicité. On embarque dans le véhicule de leur partenaire du Val-de-Travers pour grimper jusqu’à la ferme Robert, endroit mythique où fut tué le dernier ours qui gambadait dans le canton de Neuchâtel. Plus possible de reculer: l’heure est venue de s’équiper. Protections pour les genoux et les coudes, et casque évidemment. Me voilà prêt. Josef me tend une manette de frein en tous points semblable à celle d’un vélo et m’invite à faire un petit test en pente douce. Je serre le frein et les dents, je glisse mes petons dans les sangles et – hop! - je libère le mountainboard… «Penche-toi en avant pour tourner à gauche et fais comme si tu t’asseyais

Protections des coudes et des genoux et casque sont fournis aux participants.

pour virer à droite!» Je suis les conseils de Kjersti à la lettre. Une première courbe à gauche. Ça passe. Puis, une seconde à droite. Houla, pas facile de plier les genoux et de tendre le postérieur vers l’extérieur! «Regarde loin devant et reste souple. C’est bien!» Je remonte la planche en la tirant comme un chien en laisse. Après quelques essais plus ou moins concluants, grand plongeon direction Noiraigue. Juste une question avant le départ: «C’est mieux de freiner avant, pendant ou après les virages?» «Il faut y aller au feeling», se contentent de répondre mes guides. On laisse les falaises du Creux-du-Van derrière nous et on se lance sur une route secondaire tout en lacets. Démarrage pépère comme recommandé par Josef.

Le mountainboard est constitué d'une planche, de quatre roues et d'un frein.

La manette de frein est identique à celle d'un vélo.

Avec l'agilité d'un équilibriste Ce dernier balance son corps de gauche à droite avec l’agilité d’un équilibriste. Il ne s’arrête même pas lorsqu’il dégaine son portable pour répondre à un appel. Moi, je roule hyper-prudemment, histoire de voir les colchiques des prés et de ne pas finir dans le fossé. Quant à Kjersti, danseuse et chorégraphe dans le civil,

Le mountainboard Pour faire simple, le mountainboard, c’est un peu le snowboard d’été. Un snowboard auquel on aurait ajouté quatre grosses roues et un frein. Cet engin hybride a vu le jour aux Etats-Unis au début des années 90. Il a probablement été inventé par des skateurs lassés du bitume et des surfeurs en manque de neige. Comme son nom l’indique, la planche tout terrain peut dévaler des pentes sur n’importe quel type de surface: prés, champs de bosses, parcs municipaux, chemins de terre, sentiers pierreux, routes… Son prix: environ 750 francs l’unité.

Pratiquer le mountainboard? Une expérience un peu plus facile qu'il n'y paraît a priori.


©2011 Playboy. PLAYBOY and Rabbit Head Design are trademarks of Playboy and used under license by Coty.

LET’S

ROCK

LONDON…

Découvre les nouveaux parfums de Playboy et gagne un week-end à Londres.

Participe et décolle pour Londres avec les fragrances Playboy. Envoie un SMS avec PLAYBOY F suivi de tes nom/adresse au 9889 (40 centimes/SMS), ou par carte postale à Coty (Suisse) SA, Let’s Rock London, Bösch 80b, 6331 Hünenberg. Parmi tous les participants à partir de 18 ans, nous tirerons au sort un voyage à Londres d’une valeur de max. CHF 2‘000. Le versement du prix en espèces et sa cession ne sont pas possibles. Sont exclus de toute participation les membres du personnel de Coty (Suisse) SA et de ses partenaires. Coty (Suisse) SA exploite vos données personnelles sans les enregistrer et s’en sert exclusivement pour déterminer et informer le gagnant. Date limite d‘envoi: 15.11.2011

PRESS TO PLAY

THE NEW FRAGRANCE FOR MEN

PRESS TO PLAY

THE dARiNG NEW FRAGRANCE FOR WOMEN

Playboy Fragrances en vente à votre Migros Playboy Fragrances est en est vente à votre Migros


AU QUOTIDIEN ESCAPADE

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

83

Le guide en chef

Josef Koster, organisateur de sorties en planche tout terrain.

Avec son visage buriné et taillé au tomawak, ses cheveux longs et noirs tombant sur ses épaules, Josef Koster ressemble à s’y méprendre à un Indien des plaines. Pourtant, il s’agit bel et bien d’un véritable Appenzellois des montagnes! Il a même joué durant vingt ans du hackbrett au sein d’un quatuor folklorique qu’il formait alors avec ses trois sœurs. C’est d’ailleurs au cours d’une tournée musicale aux Etats-Unis que ce fou de snowboard – il a été prof dans les Alpes suisses et autrichiennes – a découvert le mountainboard. Une révélation!

Cet homme fait de la planche tout terrain depuis une douzaine d’années maintenant. Au début, il pratiquait pour le plaisir uniquement. Puis, il a monté sa société Alpstein Events pour vendre du matériel et proposer des descentes accompagnées en PTT un peu partout en Suisse alémanique, au Val-de-Travers aussi à présent et même en Norvège, patrie de sa compagne et complice Kjersti Sandstø. Et ça semble rouler plutôt bien pour eux!

temps insouciant de mon adolescence, en train de zigzaguer dans mon quartier sur mon skateboard à deux balles. Oups, ça guidonne! Retour à la réalité et à mon rythme de sénateur.

dans les étriers et que cet engin est muni de grandes roues et de pneus profilés. Je n’ai pas été désarçonné,même s’il s’en est fallu parfois d’un poil. Retour sur le confortable bitume jusqu’aux rives de l’Areuse. La balade se termine ici.On quitte le goudron pour aller manger une spécialité du cru aux mines de Travers: un jambon cuit dans… l’asphalte. Avant de prendre congé, Kjersti et Josef me jettent un regard interrogateur «T’as eu du plaisir?» Je ne peux m’empêcher de sourire…«A la prochaine, alors!» me lancent-ils hilares.

Des airs de rodéo sur un chemin de pierre elle semble aussi à l’aise sur sa planche que sur les… planches. Après quelques hectomètres, le baromètre confiance est à nouveau sur beau. Je m’enhardis et retrouve des sensations que je croyais définitivement perdues. Encore un peu et je me croirais revenu au

On fait une pause – il y en aura encore d’autres – pour reposer les articulations et faire redescendre l’adrénaline.Afin de pimenter l’aventure, on emprunte ensuite un chemin de pierre. La planche tout terrain sautille, mais ne vacille pas. On se croirait dans un rodéo. Heureusement que mes pieds sont bien enfoncés

Infos: www.alpstein-events.ch (site en allemand)

Alain Portner Photos Xavier Voirol / Strates

Publicité

tzteJ

39.90 10 ct/Mo

Plug & surf! Modem USB Huawei

Internet mobile, avec carte SIM prépayée et Fr. 15.– de crédit / 7945.534 Accès à Internet pour seulement Fr. 0.10/Mo (vitesse de transmission: 500 kb /128 kb), pas d’utilisation possible à l’étranger, crédit rechargé valable pendant 6 mois.

www.m-budget-mobile.ch

Les produits Internet M-Budget Mobile sont disponibles à


AU QUOTIDIEN SANTÉ

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

84

Le daltonisme, ou les couleurs autrement

Pourquoi beaucoup plus d’hommes que de femmes souffrent-ils de cette pathologie? D’où vient cette étrange confusion visuelle? Voyage à fleur de rétine avec le Dr François-Xavier Borruat.

T

’es dalto ou quoi? Eh bien oui, exactement 8% des hommes (mais seulement 0,5% des femmes) souffrent de cette pathologie de la vision qui ne distingue pas les couleurs. Ou en tout cas pas très efficacement. Car l’absence totale de perception des couleurs, qui ne permet que de voir le monde en noir et blanc, s’avère beaucoup plus rare. Heureusement. Parce que pour les achromates, voir le monde en noir et blanc n’a rien de facile dans la vie de tous les jours. En plus d’un gris permanent, ils sont constamment éblouis et leur capacité visuelle ne dépasse pas les 1/10e. «Alors que les daltoniens, eux, mènent une vie plutôt normale», précise à l’Hôpital ophtalmique lausannois Jules-Gonin le Dr François-Xavier Borruat, responsable de l’unité de neurophtalmologie. «Soit une spécialisation qui se charge de tout ce avec quoi les neurologues et les ophtalmologues ne sont pas très à l’aise. Des problèmes de vision de la rétine au cerveau visuel en passant par ce que l’on

D’où ça vient?

Le Britannique John Dalton, a été le premier à publier un article, en 1794, sur la déficience à percevoir les couleurs.

La rétine de l’œil est dit organe sensible de la vision. Cette mince membrane d’un demi-millimètre d’épaisseur couvre les trois quarts de la face interne du globe oculaire. Elle reçoit la lumière grâce à des cellules dites photorécepteurs: d’un côté plus de cent millions de bâtonnets, réagissant à l’intensité lumineuse et servant à la vision nocturne et crépusculaire, ainsi qu’au noir et blanc.

Lorsqu’il y a davantage de lumière, ce sont les cônes qui entrent en action. Beaucoup moins nombreux, dans les 5 millions, ils nous servent à la fois à la vision diurne et à la vision des couleurs. Ces cônes contiennent des pigments codés par des gènes. Car notre système de perception des couleurs se base sur trois types de cônes, chacun contenant un pigment différent qui réagit à des ondes

lumineuses de longueurs différentes: l’un aux ondes longues appelé cône L, sensible au rouge. Le second, sensible au vert, aux ondes moyennes (nom de code cône M). Et le troisième (cône S) sensible au bleu et aux ondes courtes. Grâce à la superposition de ces trois sources colorées à différentes intensités, notre œil se montre capable de reproduire toutes les


AU QUOTIDIEN SANTÉ

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

85

A gauche: une image telle qu'elle est vue par une personne atteinte par une forme de daltonisme affectant les cônes de réception au vert et au rouge. A droite: l'image vue par une personne normale.

Différentes planches colorées forment le test d'Ishihara. Ce dernier permet de détecter la déficience chromatique.

nomme les oculomoteurs, muscles ou commandes cérébrales de l’œil.»

«On naît et on meurt avec sa forme de daltonisme» Mais revenons-en au daltonisme. La Faculté parle de dyschromatopsie congénitale. Autrement dit, il peut naturellement y avoir des maladies qui affectent la vision des couleurs, mais là «on naît et on meurt avec sa forme de daltonisme». Sur le banc des accusés: le chromosome X affecté d’une anomalie génétique. Les femmes en possèdent deux,

couleurs et une infinité de nuances (dans les 1500). L’information est transmise jusqu’au cerveau sous forme d’impulsions électriques, via le nerf optique et jusqu’à une zone appelée cortex visuel. Temps de trajet: une cinquantaine de millisecondes. Le 95% des cônes sont ainsi plus sensibles aux verts et aux rouges, 5% adorent le bleu. «S’il vous manque par exemple le vert, le message vert obtenu pourrait aussi venir d’une autre couleur. Du coup le message

contrairement aux hommes qui n’en ont qu’un. «Pour se développer,cette anomalie ne doit pas être contrebalancée par une portion normale de génome. Voilà pourquoi le sexe masculin est beaucoup plus touché», relève encore François-Xavier Borruat. Les spécialistes parlent donc d’une maladie génétique liée au sexe. Le daltonisme n’est donc ni dégénératif ni même évolutif. Et il ne s’associe pas au développement d’autres problèmes de la vue. «C’est la première chose que nous précisons aux enfants qui sont détectés,afin de rassurer leurs parents.» A part son problème spécifique, le daltonien ne sera pas davantage concerné par la myopie ou la presbytie qu’un autre, par exemple. Dans sa pratique, notre interlocuteur a d’ailleurs remarqué qu’ils

cérébral est perturbé, deux longueurs d’ondes délivrant des informations identiques. Et la personne ne voit pas la différence.» L’absence de vert est de loin le cas le plus fréquent au sein de la population européenne, avec 5% à 7% des hommes concernés. On parle alors de deutéranopie en cas de manque complet, et de deutéranomalie si le problème n’est que partiel. Et c’est pareil pour le rouge aux abonnés absents (protanopie) et pour le bleu (tritanopie). Quoique très nombreuses, les

développaient d’autres stratégies pour compenser leur petit handicap. «J’ai ainsi eu comme patients un peintre en carrosserie, qui fut sidéré d’apprendre son anomalie. De même, un préparateur de couleurs dans une entreprise de peinture vaudoise m’affirmait ne jamais avoir rien remarqué.»

Des métiers inaccessibles Le daltonien ignore ainsi souvent son mal. Seuls quelques métiers lui restent alors inaccessibles,comme pilote d’avion ou conducteur de train, en raison de la nécessité de reconnaître absolument les différents signaux lumineux, mais aussi sans doute des professions où la perception des nuances s’avère primordiale, comme la décoration d’intérieur ou la haute couture. En revanche, dès le moment où il s’agit d’expression artistique personnelle, rien n’interdit de penser que certains peintres n’en souffrent pas. Pierre Léderrey Photos Getty / Keystone

cellules visuelles ne se régénèrent pas, toute atteinte est donc définitive. A priori, le daltonisme ne se soigne donc pas. Seul petit espoir: la thérapie génique. Il y a deux ans, des chercheurs affirmaient être parvenus à faire retrouver la vision des couleurs à deux singes écureuils daltoniens. Grâce à l’insertion de gènes correcteurs dans la rétine, les petits rongeurs auraient retrouvé la perception du rouge et du vert qui leur manquait.


AU QUOTIDIEN ÉDUCATION

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

86

Tambourins et maracas en barboteuse Parce que la musique rime avec joie, pourquoi ne pas l’offrir aux tout-petits? Francine Fenner, musicienne professionnelle, propose des cours d’éveil musical à Lausanne et à Echallens (VD).

Francine Fenner (photo avec le violon) accueille dans ses cours des enfants de 3 à 10 mois accompagnés par un parent.

U

ne comptine en arrière-fond et sept participants à plat ventre sur une couette.Qui gigotent,s’étonnent, se regardent. Le cours de musique commence en douceur entre gazouillis et tintements de grelots. Normal: les participants ont tous entre 3 et 10 mois! Francine Fenner, 41 ans, musicienne et musicopédagogue diplômée, sait tout de suite mettre parents et enfants à l’aise. «Si un bébé pleure, c’est normal. C’est parfois un choc pour lui de se retrouver dans un groupe inconnu. Si l’enfant veut s’éloigner, on le laisse partir en exploration et s’il s’endort,parce qu’il est fatigué ou totalement relaxé, laissez-le dormir!» Les mamans se détendent, s’installent en tailleur sur le sol.Pour quarante-cinq minutes de chansons, de jeux de mains, d’écoute d’instruments et d’expérimentation sonore avec bébé. Yeux écarquillés, bouche ouverte, les petits se cramponnent à leur baguette, bavent joyeusement sur le pommeau, et essaient d’atteindre le métallophone placé à leurs pieds. «Chaque bébé a son propre rythme. Laissez-le frapper comme et où il veut, par terre ou sur les genoux de maman,peu importe!» On l’aura compris. Le but n’est pas d’en faire des virtuoses ni de futurs génies de l’archet,

mais «de s’approcher de la musique en jouant,en expérimentant,et même en se trompant». Consciente que,à cet âge-là,les petits ne peuvent pas rester concentrés plus de quelques minutes, Francine Fenner change souvent de tempo. Alterne les moments au sol et le déplacement dans l’espace. Un peu d’ennui dans les rangs en barboteuse? L’accompagnatrice propose aussitôt un air de valse. De quoi tourbillonner dans les bras de maman en mâchouillant une maraca.

«Une excellente alliée contre la dépression post-partum aussi» Marionnettes, chaussettes à grelots, tambourin, carillon, le sac à malices de Francine Fenner paraît sans fond, et elle, d’une énergie inépuisable et communicative. Avec le léger accent de son Argovie natale, elle chante, s’installe au piano,empoigne son alto avec la même précision que pour un quatuor, amuse, invite les parents à en faire autant. «J’aimerais aider les mamans, et les papas, à trouver un premier contact avec leur bébé. C’est un tabou, mais cette relation ne va pas de soi. Et puis, la musique est une excellente alliée contre la dépression post-partum.» En fait,le cours

s’adresse autant aux parents qu’aux enfants.Un ré-éveil musical pour des adultes qui n’ont souvent qu’une approche très intellectuelle de la musique, solfège et technique d’un instrument. «Ça renforce aussi le lien parents-enfants. Que ce soit le papa, la maman ou les grandsparents qui participent. J’ai vu se créer des attaches nouvelles, intimes, touchantes, grâce à la musique.» C’est exactement les raisons qui ont amené Maya Knobel à suivre ce cycle musical, d’abord avec sa fille aînée, aujourd’hui avec Elsa, 9 mois. «Je ne veux pas du tout en faire des enfants précoces. Ce cours me permet simplement de vivre un moment de partage avec elles dans la musique.» Francine Fenner l’avait pressenti.L’arrivée de son premier enfant l’a convaincue. La musique contient la vie. Mieux, elle participe à la construction de la relation avec l’enfant, celle-ci étant son premier langage. «Dans le ventre, à cinq mois et demi, le fœtus entend les battements du cœur, le chuchotement du liquide amniotique. Ses toutes premières perceptions sont auditives. Et à la naissance, l’ouïe est le seul sens qui soit déjà entièrement développé.» Un premier langage dans lequel l’enfant se sent aus-


AU QUOTIDIEN ÉDUCATION

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

87 si à l’aise qu’une croche sur une portée. «Je suis convaincue que la musique peut aider le développement de l’enfant», avance une autre maman, qui a déjà participé avec plaisir à ce genre d’atelier en Suisse alémanique. Mais faire participer un nourrisson, déjà passablement stimulé par son environnement, à un cours d’éveil musical, n’est-ce pas prématuré? «Pas du tout! En fait, on pourrait même commencer avant 3 mois. Mais c’est une question de motricité.Avant cet âge-là,le bébé n’arrive pas encore à saisir les objets pour pouvoir être lui-même actif musicalement», répond Francine Fenner. D’ailleurs,tous les pédagogues sont unanimes: bercer son enfant des sonates de Bach, l’abreuver des menuets de Mozart ne peut être que bénéfique. Mais il y a plus important: «Il est prouvé aujourd’hui qu’un enfant qui peut écouter et imiter la voix de sa mère apprend plus vite à parler. Il est donc indispensable de chanter avec lui. Il se sentira tout de suite bien, parce que la voix déclenche des vibrations, des réminiscences de la joie et du bien-être utérins.» Quant à ceux ou celles qui seraient à court de refrains et de comptines, le cours constitue justement un foisonnant réservoir d’idées et de jeux à ramener à la maison. De quoi perpétuer et renouveler le répertoire des chansons enfantines, bien au-delà du Clair de la lune… Patricia Brambilla Photos Loan Nguyen

Infos sur www.musiquefamille.ch et www.labulledair.ch

PAROLES D’EXPERT

«Une aide au développement de l’enfant» Il a d’abord enseigné la musique aux enfants, puis s’est mis à composer pour eux. A son actif, déjà trois albums, dont le dernier «Martin la chance». Trois questions à Gaëtan. Le chanteur pour enfants Gaëtan.

Est-ce une bonne idée d’initier les enfants à la musique, dès 3 mois parfois?

Je pense que plus jeune on peut toucher à la musique, mieux c’est! Certaines mamansfontécouterdeschansonsàleurbébé in utero. Pourquoi pas? On dit que la musique adoucit les mœurs, je ne vois donc aucun inconvénient à s’y frotter le plusvitepossible!Celadit,jesuisplusmitigé par rapport aux cours de présolfège et de technique musicale, qui risquent parfois de dégoûter l’enfant. La musique, c’est d’abord une histoire d’émotions, de

ressenti.Onpeutpratiqueruninstrument sans avoir fait de solfège. Qu’est-ce qui fait la qualité d’un cours pour enfants?

Le recours aux vrais instruments.Entendre un vrai violon, une vraie contrebasse fait partie de la formation de l’oreille. Pouvoir s’approcher des instruments, apprendre à les respecter aussi, me semble important. Je suis convaincu que la musique est une aide au développement de l’enfant.

Mais ces ateliers d’éveil ne sont-ils pas utiles surtout pour les parents?

Disons que ça crée un contact privilégié entre le parent et l’enfant. Tout le monde en profite! Mais la musique n’est qu’un vecteur, ce n’est pas un passage obligé. Le rendez-vous peut avoir lieu autour de n’importe quelle activité, que ce soit la peinture, le théâtre ou le sport. Gaëtan sera en concert le 25 sept. à Anières (GE), 15h30. Infos sur www.gaetan.ch


Le WWF a 50 ans – Avec vous, pour notre planète

Faites un don par sms en envoyant «Panda don (montant)» au 488 ou sur wwf.ch/don.

(Exemple: don de Fr. 9.–: Panda don 9 au 488)

Le magazine

du bien-être et du développement durable

A der n ma ment! m o c tuite gra

Des roses bien intentionnées Des tendances très ciblées La danse classique modernisée

Pour éliminer les tensions

Ne faites pas comme le jeune homme ci-contre, mais placez les pommes de terre préalablement cuites jusqu’à tendreté, non pelées et encore chaudes, dans une taie d’oreiller de petite largeur. Puis, déposez ce paquet sur les épaules et la nuque. C’est souverain!

A commander dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: commande.vivai@migrosmedien.ch ou en appelant le 0800 180 180.

Vivez d’inoubliables vacances en famille

Réservez tôt et économisez jusqu’à

36%

Center Parcs vous invite à vivre une expérience fantastique en pleine nature. Cottages originaux, cadre reposant, activités variées en plein air et à l’intérieur – la formule Center Parcs est unique en son genre. Sport ou détente, plaisirs aquatiques ou aventure à ciel ouvert : tout est à proximité, vous n’avez qu’à choisir votre programme. Partez à la découverte des domaines Center Parcs !

www.centerparcs.ch, hotline 0848 11 22 77 (CHF 0.08/min.) ou dans votre agence de voyages *En combinant réservation anticipée et réduction famille, vous économisez jusqu’à 36%* !

*


AU QUOTIDIEN FINANCES

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

89 LES CONSEILS DE LA BANQUE MIGROS

Combien de temps faut-il pour doubler votre capital?

«Il n'est pas nécessaire de tout faire juste dans la vie, mais il s'agit surtout d'éviter les grosses erreurs.»

Daniel Lang est responsable de la gestion des produits à la Banque Migros.

La citation est de Warren Buffett, l’investisseur légendaire dont la fortune s’élève à plus de 50 milliards de dollars. Aujourd’hui âgé de 81 ans, cet homme est parti de rien et ce sont ses parents et amis qui lui ont fourni les premiers capitaux lui permettant d’investir. La devise de Warren Buffett me semble pertinente, car une seule mauvaise décision peut anéantir d’un coup tous les efforts précédents. Or ce principe s’applique tout particulièrement aux questions d’argent. Mais dans le domaine de la finance, il n’est pas facile de reconnaître les pièges à temps, car les choix de la majorité ne se révèlent pas toujours justes. Les actions de la «nouvelle économie» en sont un bon exemple. Beaucoup d’investisseurs se sont précipités pour les acheter et s’y sont brûlé les doigts - mais Warren Buffett n’a pas fait partie de ces investisseurs malheureux. Pour ne pas faire trop d’erreurs, mieux vaut donc être initié aux questions de finance. Mais je connais bien des gens qui sont prêts à passer des heures sur le manuel d’utilisation de leur appareil photo et qui ne consacreraient pas une minute à la lecture d’un prospectus sur les fonds de placement, car

ils jugent cette matière trop rébarbative et technique. Ces temps d’incertitude devraient pourtant les convaincre de l’utilité de la démarche. Les notions de finance sont d’une aide précieuse lorsqu’il s’agit d’orienter ses investissements. Mais c’est aussi un apprentissage auquel on peut prendre plaisir.C’est exactement ce que nous cherchons à transmettre par cette nouvelle rubrique.Tous les 15 jours, nous proposerons dans ces pages des conseils et des avis sur des thèmes de finance qui peuvent concerner tout un chacun. L’équipe de gestion de produits de la Banque Migros dispose d’une vaste expérience dans le domaine des fonds de placement, des hypothèques aux questions de prévoyance et de fiscalité. Vous vous dites peut-être que vos 0,5% de rendement vous suffisent. Mais savez vous qu’à ce taux-là, il vous faudra 139 ans pour doubler votre capital? En portant ce taux à 2%, il ne vous faudra déjà plus que 35 ans. Un taux de 4%, ramènera cette période à 18 ans, tandis qu’à 6%, elle ne durera plus que 12 ans. Cette croissance exponentielle s’explique par le produit des intérêts composés (voir graphique). Avec sa société Berkshire Hathaway, Warren Buffett est

A quelle vitesse s'accroît votre fortune? Le taux d'intérêt fait la différence 600

Capitaux en francs

500 400 300 200 100 0

Années

5

Taux d'intérêt

10

15

2%

4%

20

25

30

6%

«Avec un taux d'intérêt de 2%, le capital double en 35 ans. Avec un taux de 6%, il double déjà en 12 ans.»

pour sa part parvenu à réaliser un taux de rendement de 20%. Je ne peux pas vous promettre que vous deviendrez aussi rapidement riche grâce à la lecture de cette rubrique. Mais nos conseils devraient en tout cas vous permettre de viser plus que 0,5% d’intérêts.

Publicité

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


VOITURE LANCIA YPSILON TWINAIR

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

90

La voiture multimédia Bourré de technologies modernes, ce véhicule se gare même tout seul.

LLe tableau de bord L’ L’ordinateur de bord, associé aux co commandes vocales et au volant, est très intuitif. Le gros bémol est l’emplacement in de des cadrans et différents compteurs au centre de la console, qui demandent de ce détourner le regard de l’axe naturel pour en prendre connaissance.

Le em moteur oteur Le moteur 0.9 TwinAir 85 ch 16v est équipé du système Start&Stop de série et n’émet que 99 g/km de CO2 en boîte manuelle en cycle mixte. La technologie MultiAir est un système électro-hydraulique de gestion des soupapes qui permet de réduire la consommation et les émissions polluantes, tout en conservant les performances. Et pour polluer encore moins, une touche ECO (sur le tableau de bord), idéale en ville, permet de limiter ses émissions et sa consommation.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Vous vous souvenez peut-être de la série «K2000», dans laquelle David Hasselhoff combattait le crime au

volant d’un bolide doté d’une intelligence artificielle. La voiture, prénommée KITT, était si perfectionnée qu’elle pouvait parler, réfléchir et agir comme un être humain. S’il est vrai que la jolie bouille de la nouvelle Lancia Ypsilon n’a rien de commun avec l’allure terrifiante de la Pontiac Trans Am Firebird 1982 qui a servi de base au modèle de la fiction, son

ordinateur de bord aura vite fait de me replonger dans l’univers de la série. Avec grand intérêt, j’ai pu essayer le système Blue&Me dont la nouvelle Ypsilon du test était équipée. Développé par FiatAuto et Microsoft, il ne requiert aucune configuration, si ce n’est de brancher son téléphone. Il reconnaît toutes les voix et peut, grâce aux comman-

des vocales, appeler un contact du répertoire, composer un numéro énoncé chiffre par chiffre, lire un SMS, lancer la navigation ou encore choisir un morceau de musique. En option également, on peut bénéficier du «Magic Parking» qui gare la voiture à la place du conducteur. A ce stade, il ne me manquait plus que le blouson de


VOITURE

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

LANCIA YPSILON TWINAIR 91

LLes e 5 portes Un Une 5 portes déguisée en 3! Facile à conduire et à parquer, elle offre tous les avantages d’un co coupé sans les inconvénients grâce à ses deux po portes arrière presque invisibles mais ô co combien pratiques!

L’intérieur L’ ’inttériieur Sombre et basse de plafond, l’Ypsilon n’est pas bien spacieuse et on pourra lui reprocher d’exclure les personnes de grande corpulence de sa cible. Toutefois, les petits calibres s’y sentiront parfaitement à l’aise et apprécieront sa modularité.

Le Smart Fuel System Plus besoin de se battre avec le bouchon du réservoir ou de l’oublier sur le toit après avoir fait le plein, car dans l’Ypsilon, il n’y en a pas. En effet, il est intégré au tuyau d’alimentation du réservoir, s’ouvre et se ferme automatiquement tout ut en évitant les erreurs de carburant.

FICHE TECHNIQUE Lancia Ypsilon TwinAir Moteur / transmission: Essence TwinAir Start & Stop. 2 cylindres Turbo 0,9 l, 875 cm3, 85 ch. Boîte manuelle 5 rapports. Performance: 0-100 km/h = 11,9 s. Vitesse de pointe: 176 km/h. Dimensions: Lxlxh = 384,2 cm x 167,6 cm x 166,6 cm. Poids à vide: 975 kg. Consommation: Mixte: 4,2 l/100 km. Emission de CO2: 99 g/km Etiquette énergie: A Prix: à partir de Fr. 17 990.- et Fr. 21 590 pour la motorisation du test.

200

180

160 167

140

120

m

m

od

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

EMISSION DE CO2 EN G/KM

99 100

filature d’ailleurs. Le bruit infernal de son moteur bicylindre aurait à lui seul ruiné ma carrière de détective. Mais, et c’est tout à son honneur, elle s’engage pour réduire son impact sur l’environnement avec sa consommation et ses émissions minimes. Travestie en 3 portes alors qu’elle en compte 5, se faufilant partout, la nouvelle Lancia Ypsilon est peut-être bien l’héroïne type d’aujourd’hui.

80

cuir pour entrer réellement dans la peau de Michael Knight, le héros incarné par David Hasselhoff. Une fois le contact mis en marche, je me suis rendu compte que les véhicules actuels avaient d’autres priorités que les voitures futuristes d’il y a trente ans. La Lancia Ypsilon, avec ses 85 chevaux, n’est certes pas la voiture indiquée pour une course-poursuite… ni pour une


ACTION

OFFRE VALABLE SEULEMENT DU 13.09 AU 19.09 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR LE « TRIO DÉCOUVERTE » CI-DESSOUS.

3.95

Concours

au lieu de 5.70

Trio «Découverte» 3x 100g

«Trio Découverte»

Jouez et gagnez une escapade «Gastronomie et bien-être» en hôtel ****

Jeu sans obligation d’achat. Bulletins de participation et urne disponibles dans votre magasin.

Val d’Arve est en vente à votre Migros Entreprises

Vacances

Loèche-les-Bains Offres Topétéété / automne Offres Top / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 01.07.2011 au 20.11.2011 dudès 04dès juillet au09 21au novembre 2010

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension

3 nuitées entréesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrées au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au téléférique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour téléférique Leukerbad plus Card de la Gemmi

Fr.384.– 375.–par parpersonne personne Fr.

nuitéesavec avec demi-pension 55 nuitées demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et vapeur, bain 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur accès libre au téléférique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le téléférique de la Gemmi

Fr. Fr.640.– 625.–par parpersonne personne

Typiquement

Alpinofen!

Venez nous rendre visite durant nos

PORTES OUVERTES

Alpinofen à Villeneuve du 10 au 17 septembre 2011 (Di et Lu fermé) M a – Ve 9 – 18 h | S a 9 – 16 h

Alpinofen Romandie Sàrl Rte du Pré au Bruit 2 | 1844 Villeneuve T 021 965 13 65 | F 021 965 13 67

Accompagnement de qualité dans un environnement familier.

Poêle à bois

Ekko LR Vitré sur 3 côtés pour une vue imprenable sur le feu.

L’offre de L’offre de la semaine:

Bern | Illnau | Luzern | Villeneuve

w w w. a l p i n o f e n . c h

Pour toute la vie.

www.aide-soins-domicile.ch

7 nuitées demi-pension nuitéesavec avec demi-pension 7 entrées sauna et bain entréesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au téléférique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le téléférique 1 billet aller/retour

de 875.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 845.– par personne Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du départ).


JEUX

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

93

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE 1000 FRANCS

Gagnez 10× un bon d'achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

é mand n d é CoCm ommaui, rdu‘h ‘hui, u rd auajo ujo ain! ! em ain d m ré e v d li livré

Monte-escalier SOLARIS Monte-escalier SOLARIS www.rigert.ch ·· 021 5656 www.rigert.ch 021793 7931818

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 18.09.2011, à minuit

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage.

Solution Problème 36 Mot: végétarienne

Les gagnants du No 35 Philippe Lagger, Ursy (FR); Simone Kaiser, Malleray (BE); Serge Juriens, Vuitebœuf (VD); Sonia Niederdorfer, Moutier (BE); Denise Brander, Chêne-Bougeries (GE).

* C * U * E * E * P * F * G *

P O R T E M A N T E A U * O R

* A * A * P * V * O Solution n° 37: M M E R C E R A I S XXXXXXXX O U C O U L E * O * * L O L L A R D * U TGagnants: E Treppenlifte * R A P Lexemple, Modèleville EPierre T www.hoegglift.ch N O C E Pierre Lexemple, Modèleville * T * S U R TPierre E Lexemple, Modèleville A S P I UPierre * Lexemple, Modèleville * E U S APierre N Lexemple, Modèleville O R N E NPierre A *Lexemple, R * O Modèleville * A C E TPierre I LLexemple, E * T Modèleville O I T * EPierre V ALexemple, C U A Modèleville T E U R *Pierre E CLexemple, U * G Modèleville E N R E OPierre S ELexemple, * R E Modèleville S T E E HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80


JEUX

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

2 94 QUIZ: VALEUR TOTALE 300 FRANCS

Gagnez 3 × un bon d'achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Déterminez, pour chaque question du quiz, les lettres de réponse correctes. La solution résulte de l’entrée, dans l’ordre, des lettres de réponse dans les huit cases. 1. Où se situe le centre thermal nommé les bains de la bourgeoisie? L

Lavey-les-Bains

K Yverdon-les-Bains

G Loèche-les-Bains

E

O espèce de singe

2. Qu’est-ce qu’un Kilim? I

arme

tapis

3. Comment s’appelle la cathédrale de Fribourg? R Saint-Nicolas

S Saint-Louis

T

Saint-Jean

A peintre

V chanteur

4. Paul Cézanne était un ...? E

footballeur

5. De quelle couleur est l’uniforme de Spirou (personnage de bandes dessinées)? N rouge

R bleu

I

noir

6. Combien y a-t-il de points d’engagement au hockey sur glace? L

6

I

9

S 12

7. Où se trouve le siège du comité international olympique ? E

Bienne

U Lausanne

T

Nyon

8. Qui est l’auteur de cette citation «Chaque homme doit inventer son chemin»? I

Diderot

A Voltaire

M Sartre

2

3

4

5

6

7

Délai de participation: dimanche 18.09.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage. Solution n° 37: XXXXXXXX Gagnants: Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville

Solution: 1

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 902 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF2 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF2 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, quiz, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

8

PAROLI: VALEUR TOTALE 500 FRANCS

Gagnez 5 × un bon d'achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! Remplissez la grille avec les dix mots. La solution résulte des cases orange, d’en bas à gauche jusqu'en haut à droite. La solution est une suite de lettres qui ne donne pas de mot.

facile

F

3@67E ; F 7 53EEAFA@ 5A@FD3FE 5AEF3G6E 67BAFA ; D 75A5 ; 67E 7DD3@F 7E 9>AFF ; F7 ; @AE ; F 7E >36 ; @ ; 7@

Solution n° 37: XXXXX Gagnants: Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Délai de participation: dimanche 18.09.2011, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisée est exclue du tirage.


JEUX

MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

95 BIMARU®

PONTS

Le chiffre à côté de chaque colonne et de chaque ligne indique le nombre de places occupées par les navires. Ils ne peuvent pas se toucher et doivent être complètement entourés par l'eau, sauf s’ils touchent le bord.

Chaque cercle représente une île. Le chiffre à l’intérieur du cercle indique le nombre de lignes (ponts) qui passent sur cette île. Les ponts qui relient les îles voisines ne sont que des traits horizontaux ou verticaux. Les îles peuvent être reliées avec des lignes simples ou doubles. Au final, toutes les îles facile sont reliées les unes aux autres.      Des intersections, des ponts diagonaux et des liaisons avec plus de 2 lignes ne sont pas autorisés.

facile

   



 

Solution n° 37:

    



















  





  

  

  

   









  

Exemple d'une Solution n° 37: énigme résolue: 

 







 



   





 

 

 

  

   

    

   

LE COIN DES ENFANTS

Trouves-tu les 10 différences?

lilibiggs.ch

(1,*0(6


JEUX

No37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

96 SUDOKU: VALEUR TOTALE 500 FRANCS

Gagnez 5 × un bon d'achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! facile

 



       

         

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital Ă  but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrĂ´lĂŠ: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 598 000 (REMP, MACH Basic 2011-2) Direction des publications: Monica Glisenti

Remplissez les blancs avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaÎtre qu’une seule fois dans chaque rangÊe, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s'affiche dans les cases orange, de gauche à droite.







Comment participer

 

TÊlÊphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le rÊseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches DÊlai de participation: dimanche 18.09.2011, à minuit

Solution n° 37: XXX         

        

        

        

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera ÊchangÊe au sujet du concours. Pas de versement en espèces. La participation automatisÊe est exclue du tirage.

Directeur des mĂŠdias Migros: Lorenz Bruegger RĂŠdaction: redaction@migrosmagazine.ch TĂŠlĂŠphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 RĂŠdacteur en chef: Steve Gaspoz RĂŠdacteur en chef adjoint: Alain Kouo DĂŠpartement Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, CĂŠline Fontannaz MĂŠlanie Haab, Virginie JobĂŠ, Pierre LĂŠderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner DĂŠpartement ActualitĂŠs Migros: Daniel Sidler (responsable),

Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-SÊbastien ClÊment, Andreas Dßrrenberger, BÊatrice Eigenmann, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West DÊpartement Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bßrgin, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia Schmidt, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspßhler (responsable), Marlyse Flßckiger (direction artistique), Werner Gämperli (adj.), Nicole Gut, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: RenÊ Feller,

Martin Frank, Reto Mainetti PrĂŠpresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Lea Truffer (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-AndrĂŠ Loye Internet: Laurence Caille SecrĂŠtariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger Communication & coordination des mĂŠdias: Eveline Schmid (responsable), Rea Tschumi

DĂŠpartement des ĂŠditions: edition@migrosmagazine.ch TĂŠlĂŠphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Patrick Wehrli (chef du dĂŠpartement), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Sibylle Cecere TĂŠlĂŠphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch TĂŠlĂŠphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Thomas BrĂźgger, (responsable a.i.), Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

        

        

        

        

        

Gagnants: Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville Pierre Lexemple, Modèleville

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Tabea Burri Editeur: FÊdÊration des coopÊratives Migros Imprimerie Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

PublicitĂŠ

80051686

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses. Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par tĂŠlĂŠphone 0848 877 848


MIGROS MAGAZINE No37, 12 SEPTEMBRE 2011

VOYAGES LECTEURS

CIRCUIT AU SRI LANKA 97

Les moines bouddhistes dans leurs costumes traditionnels font partie du paysage quotidien.

Réserver à un prix préférentiel Dates de voyage en 2012: ■ 23 janvier – 6 février 2012 ■ 6 février – 20 février 2012 ■ 19 mars – 2 avril 2012 ■ 16 avril – 30 avril 2012 Prix par personne: (prix préférentiel pour les lecteurs de MM) Chambre double: CHF 1795.– Chambre simple: CHF 2320.– Suppléments par personne: Business Class par trajet: CHF 850.– Demi-pension pendant le circuit: CHF 130.–

L’île des rêves

Paysages époustouflants, villes royales, temples et plages: «Migros Magazine» propose à ses lectrices et lecteurs un circuit au Sri Lanka à prix préférentiel.

I

le resplendissante,île émeraude…les noms élogieux pour désigner le Sri Lanka ne manquent pas.La beauté de ses paysages et la richesse de son héritage culturel font de cet Etat insulaire de l’océan Indien une destination touristique prisée. A la croisée des routes maritimes, le Sri Lanka représente,depuis l’Antiquité, un point de jonction stratégique entre l’ouest et le sud-est de l’Asie.Et cette position-clé a laissé des traces: le pays re-

Se baigner: un plaisir que s'accordent volontiers les éléphants.

gorge de trésors historiques et culturels. Les innombrables monuments anciens, les vestiges de cités royales et les sites religieux,tels que temples et cloîtres,témoignent d’une histoire vieille de plusieurs millénaires. Le Sri Lanka était aussi un centre du bouddhisme antique. Dans l’ancienne cité royale de Kandy,un temple abriterait même,selon la légende,la canine gauche de Bouddha. Le coffre contenant la relique est ouvert trois fois par jour pendant une heure. Mais la culture n’est pas le seul attrait du Sri Lanka: des plages de sable bordées de palmiers s’étendent sur des kilomètres et attendent les visiteurs désireux de prendre le soleil mais aussi de se baigner, l’océan restant toute l’année à des températures très agréables.Et ils ne devront sous aucun prétexte oublier leur masque de plongée et leur tuba, pour découvrir les magnifiques poissons tropicaux bariolés qui vivent dans ces eaux chaudes. Christoph Petermann

Prestations comprises: ■ Vol Zurich-Colombo-Zurich avec Sri Lankan Airlines en Economy Class ■ 13 nuits dans des hôtels de classe moyenne ■ Demi-pension pendant le séjour balnéaire (6 nuits), chambre/petit-déjeuner pendant le circuit (7 nuits) ■ Circuit en bus climatisé ■ Guide parlant français/allemand pendant le circuit ■ Tous les transferts ■ Billets d’entrée et taxes locales ■ Porteurs Prestations non comprises: ■ Boissons ■ Pourboires ■ Repas supplémentaires ■ Forfait d’assurance combinée obligatoire (35 à 98 francs) ■ Frais de dossier Réservation et information: Hotelplan Océan Indien Téléphone: 043 211 88 60 E-mail: indianocean@hotelplan.ch Les conditions générales de contrat et de voyage de Hotelplan Suisse s’appliquent. Sous réserve de modifications.


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Fiable et convivial: Migrol livre le mazout à domicile dans toute la Suisse.

La prochaine période de chauffage approche à grands pas. Et chaque année, les personnes ayant opté pour le mazout vivent la même situation, qui ressemble quelque peu au loto. Faut-il acheter son mazout en été, lorsque la demande est moindre et par conséquent le prix bas? Ou bien faut-il miser sur un dollar faible? Le consommateur serait bien avisé de se renseigner sur les développements du marché pertinents en tapant www.migrol. ch/mazout ou en appelant le 0844 000 000 pour être informé quotidiennement de l’évolution des prix du marché. Vous obtenez toujours le prix actuel dans votre lieu de livraison et la quantité souhaitée. Demandez un devis gratuit par courriel. Si le prix vous convient, vous pouvez commander en quelques clics de souris. Migrol livre le mazout à votre domicile, dans toute la Suisse et contre facture. Seule une poignée de clients parvient à acheter du mazout à très bon prix. Mais il

est judicieux de savoir comment se compose le prix du combustible. En effet, les soubresauts de la conjoncture mondiale, les quantités exploitées, les gisements et les facteurs déterminant l’offre et la demande jouent un rôle essentiel. Les événements politiques influencent également beaucoup le prix du mazout: le printemps arabe cette année a notamment fait exploser les prix du pétrole et du mazout. Récemment, l’interruption de l’exploitation des gisements en Libye et les inquiétudes au sujet de troubles possibles en Arabie Saoudite ont fait renchérir les prix, sans compter le rôle du dollar dans les transactions. Veillez à vous informer périodiquement pour acheter futé. Migrol est un partenaire qui vous épaule dans votre démarche. De plus, vous profitez doublement lors de votre prochain achat de mazout en recevant 1500 points en plus des points habituels. A. Wolffram Eugster

OFFRES MIGROL AVEC AVANTAGE Offre: mazout Avantage: 1500 points en sus par nouvelle commande jusqu’à 10 000 litres pour les clients privés. Offre spéciale en plus des 100 points habituels crédités par 1000 litres. Validité: du 13 au 22 septembre 2011 Profiter: tél. 0844 000 000 (tarif de communication normal) ou www.migrol.ch en indiquant votre numéro Cumulus. Offre: révision de citerne Rabais: les clients privés bénéficient d’un rabais de 50 francs par commande de révision de citerne (non cumulable). Validité: pour les nouvelles commandes avec date d’exécution entre le 1.12.2011 et le 31.1.2012. Profiter: tél. 0844 000 000 (tarif de communication normal) ou www.migrol.ch en indiquant votre numéro Cumulus.

1500

POINTS


Davantage de rabais Cumulus: www.migros.ch/cumulus

UN PLEIN: 3 CT. DE MOINS

BIEN-ÊTRE AVEC RABAIS DE 20%

MANIFESTATIONS AU TICKETSHOP

Si votre réservoir est bientôt à sec, arrêtezvous dans une station-service Migrol avec shop pour faire le plein et de belles économies.

Situé dans le centre de cure de Breiten, en Valais, l'hôtel 4 étoiles Salina Maris **** vous propose des chambres agréables et tout le confort. Venez vous ressourcer et détendre le corps et l’esprit dans un généreux espace bien-être. Après une journée de relaxation totale, vous dînerez au restaurant Taverne en savourant un menu bien-être à trois plats. Le forfait comprend:

➔ Supercross: rabais de 20% Date: 2.12.2011, Palexpo Genève Prix: à partir de Fr. 63.20 au lieu de Fr. 79.– ➔Age Tendre: rabais de 20% Date: 19.11.2011, Arena Genève Prix: Fr. 76.80 au lieu de Fr. 96.– pour les deux spectacles ➔Airshow Sion: rabais de 20% Date: 16.9.2011 - 18.9.2011, aéroport de Sion Prix: Fr. 31.20 au lieu de Fr. 39.– pour toutes les dates ➔ Mother Africa: rabais de 20 francs Date: 21.1.2012 – 29.1.2012 (sauf 23.1.2012 et 24.1.2012) dans diverses villes de Suisse Prix: à partir de Fr. 60.– au lieu de Fr. 80.–

Durée de l’action: profitez du 12 au 25 septembre 2011 d’un rabais de 3 centimes par litre de carburant (excepté gaz naturel) sur le prix à la pompe. Profiter: présentez simplement votre carte Cumulus et vous recevez un rabais de 3 centimes par litre de carburant (excepté gaz naturel). Offre valable dans les stations Migrol avec shop durant les heures d’ouverture du shop. Non cumulable avec d’autres actions et réductions. Action et points de bonus Cumulus non valables pour la Migrol Company Card.

➔ 3 nuits en chambre double ➔ 3 petits-déjeuners copieux ➔ 3 dîners bien-être à 3 plats au restaurant Taverne ➔ accès libre à l’espace bien-être et à la salle de remise en forme ➔ navette gratuite pour les stations de remontées mécaniques au village ➔ transfert gare de Mörel–Breiten (arrivée et départ) ou utilisation du garage ➔ taxe de cure Prix: Fr. 379.– par personne au lieu de Fr. 465.–. Validité: du 12 septembre 2011 au 30 avril 2012. Dates bloquées: du 2.11 au 17.11.2011, du 24.12.2011 au 7.1.2012 et du 18.2.2012 au 3.3.2012. Profiter: appelez le numéro gratuit et réservez au 0800 100 200 27 ou sur www.Myswitzerland.com/cumulus

/L . T 3C

RABAIS

Les billets sont disponibles sur www. migros.ch/cumulus sous la rubrique «manifestations». Mentionnez simplement lors de la commande le code «Cumulus». Veuillez noter que les prix de billets communiqués dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de dossier par commande. Billets jusqu'à épuisement du stock. 2 billets maximum par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d'office.

20% RABAIS

POUR PO UR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS: 0848 85 0848


LE MONDE DE... GREGORY GERMAN

NO 37, 12 SEPTEMBRE 2011 MIGROS MAGAZINE

100

Un batteur en route pour la légende Champion suisse de batterie, Gregory German a les baguettes en feu. Et l’envie urgente de faire connaître son groupe: Hundred Days, un nom à retenir.

CARTE D’IDENTITÉ

Gregory German, batteur Naissance: le 24 avril 1991 à Lausanne. Etat civil: célibataire. Signes particuliers: actif, énergique, aime prendre des risques et voir les choses en très grand. Il aime: manger, voyager. Il n’aime pas: la routine, qu’on lui touche les oreilles. Un grand rêve: «Avec mon groupe, j’espère jouer un jour de stade en stade, comme le faisait Genesis.»

Q

uand il s’installe derrière sa batterie, au sous-sol de sa maison à Denges (VD), il change de visage. Ferme les yeux,entre dans le rythme.Fait des moulinets avec ses baguettes,tout en allumant cymbales,toms et caisse claire. Rock, jungle ou musique cubaine, il se glisse dans tous les tempos, en faisant trembler le carrelage. Et même au-delà. Les nains de jardin des plates-bandes voisines n’ont qu’à bien se tenir! Précision, dextérité, sens du groove. Gregory German, 20 ans, cumule les talents. Pas étonnant qu’il ait décroché le titre de champion suisse de batterie au dernier concours de Lucerne. Où il a déjà raflé tous les prix. Il jubile. Pas pour sa collection de médailles, mais parce qu’il vient de sortir enfin un premier album avec son groupe Hundred Days. Quinze morceaux entre puissance électro pop et voix soul, dont quatre sont à découvrir en primeur sur Itunes.

Mon hobby

«J’aime tous les sports extrêmes. Le cross, le vélo de descente, les rollers. Je vais encore au skate park pour faire des slides sur les barres. Juste rouler, c’est ennuyeux.»

Attiré par les baguettes depuis sa tendre enfance On l’a compris, pour ce représentant en communication côté cour, sa vie côté cœur, c’est d’abord la musique. Depuis quand? Depuis les couches-culottes.Un papa, amateur de batterie lui aussi, qui le prenait sur les genoux, quand il s’installait devant la grosse caisse. «Dans sa chaise haute, il tapait avec des baguettes chinoises sur des Tupperware», se souvient sa maman. Une passion dans les gènes et un tracé de records. Il fait sa première jam session à 4 ans. Reçoit sa première batterie à 5 ans. Et croise, à 11 ans, la route de Phil Collins,qui lui ouvre les portes de sa Fondation Little Dreams. «Pour moi, il fait partie des trois légendes de la musique, avec Michael Jackson et Elvis. Et puis, il est hyper-cool sur le plan humain. J’ai vraiment beaucoup appris avec lui.» Un grand garçon, Gregory German, avec déjà le sens des affaires, et la tête

Mon idole

Mon péché mignon

«J’ai été le batteur de la fondation Little Dreams, la fondation de Phil Collins, pendant sept ans et il a été un exemple pour nous. Il m’a appris à prendre mon pied en jouant droit comme une locomotive, mais aussi à faire de la musique qui touche les gens.»

«Les côtelettes d’agneau! J’aime beaucoup la viande un peu sauvage, genre sanglier à la broche. Et j’adore l’agneau sous toutes ses formes, en ragoût, mariné, grillé avec de l’ail et du persil.»

explosée de rêves immenses. De célébrité et de tournées gigantesques. Pas le temps d’attendre. Ses yeux clairs ont la fièvre et l’amour de la vitesse, l’envie de courir sur les traces de Charlie Watts et Ringo Starr, «ce ne sont pas les meilleurs, mais ce sont

ceux que je respecte le plus. Parce qu’ils n’ont jamais été des fonctionnaires de la musique.» Patricia Brambilla Photos Isabelle Favre / Istockphoto / Getty


MIGROS MAGAZINE NO 37, 12 SEPTEMBRE 2011

LE MONDE DE... GREGORY GERMAN 101

Ma collection

«J’ai les baguettes des cinquante meilleurs batteurs, la plupart dédicacées. Celles du batteur de Sting, de Dennis Chambers, Billy Cobham, John Blackwell... Il me manque encore celles de Steve Gadd (Chick Corea) et celles de Doom Schneider du groupe Rammstein.»

Mon lieu de ressourcement

«La Costa Brava. J’y fais mes vacances depuis tout petit. Ma grand-mère habite là-bas et c’est la meilleure cuisinière du monde! J’y retourne toujours, avec des potes.»

Mon livre de chevet

Ma passion

«On se sent puissant quand on joue en live dans un stade. Pour moi, la batterie, c’est une passion, un rêve, c’est toute ma vie. Je ne veux pas être le plus rapide, mais faire ressentir des émotions.»

«Pendant mon service militaire, j’ai lu «Le Pèlerin de Compostelle» de Paulo Coelho. Et ça m’a donné envie de faire ce pèlerinage. J’aime cette façon de philosopher, de faire un trajet spirituel. Je me ferai tatouer une croix espagnole sur les côtes avant de partir et une coquille Saint-Jacques derrière le mollet au retour!»


MENU ENU CHASSEUR. SPÉCIALITÉS . E S S A H C A L DE au 26.9.2011 Du 13.9

MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 13.9 AU 19.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33% 13.90

au lieu de 20.90

Civet de chevreuil cuit Autriche, 600 g

4.50

Salsiz de cerf les 100 g

8.30

Viande séchée de cerf les 100 g

5.90

Escalope de chevreuil Autriche, les 100 g

3.90 Chou rouge 300 g

7.70

Entrecôte de cerf Nouvelle-Zélande, les 100 g

4.20

Escalope de cerf Nouvelle-Zélande, les 100 g


Jeux et découvertes pour alpinistes en herbe. Rencontre les Lilibiggs dans leur station de montagne.

edi Du mercredi 28 septembre au sam de 29 octobre, viens découvrir la station s rent diffé s dan nia nma montagne Mountai tu que ce i Voic se. magasins Migros de Suis peux y découvrir.

Séance photo:

fais-toi photographier en tenue d’alpiniste dans un décor alpin.

Bricolage:

construis ta propre boîte à vignettes.

Mix Max:

joue avec les cubes géants fort amusants.

Boussole géante:

teste tes connaissances sur la montagne et démontre ton habileté.

les Tu trouveras toutes les dates et tous h ia.c man tain oun lieux sur www.m

Découvre l’univers de la montagne sur www.mountainmania.ch

Le site www.mountainmania.ch n’est pas seulement une mine d’informations sur la grande aventure de Mountainmania. Tu y trouves également des jeux passionnants, qui te permettront de te glisser dans la peau d’un alpiniste. Ne manque pas non plus de répondre aux questions du quiz alpin pour obtenir ton diplôme personnel de champion de la montagne et tenter de gagner des prix fantastiques.

Les rendez-vous de la station de montagne.

MM Gäupark , Egerking en 26.10 + 27.10.2011 MM Westside, Berne 5.10 + 6.10.2011 MM Gundelitor, Bâle 30.9 + 1.10.2011 MMM Balexert, Genève 12.10 + 13.10.2011 MMM Zugerland, Steinh ausen 21.10 + 22.10.2011 Marin Centre, Marin-Ep agnier 30.9 + 1.10.2011 MMM Wetzikon 30.9 + 1.10.2011 MMM Pizolpark , Mels 5.10 + 6.10.2011 MMM S. Antonino 7.10 + 8.10.2011 MMM Crissier 14.10 + 15.10.2011 MM Martigny-Manoir 14.10 + 15.10.2011 MM Zurich Altstetten 28.10 + 29.10.2011 Bülach Süd 21.10 + 22.10.2011 MMM Uster-Illuster 5.10 + 6.10.2011 Sous réserve de modificat ions.

Chaque station de monta gne comporte également une bourse d’é change. Des bourses d’échange supplémentaires auront également lieu dans les restaurants Migros près de chez toi. Tu trouveras les dates et les lieux sur www.mountainmania. ch


Découvrir la Le nature club des grâce jeunes au WWF de défenseurs

© WWF Suisse / Matthias Frühmorgen

l’environnement

© WWF Suisse / Nathalie Flubacher

Participe au concours du WWF sur le site www.pandaclub.ch Sur www.pandaclub.ch, il y a

bienvenue adeau de c r e p uveaeux u s Un nddenobsiennovenuim e tt a s u aux a ro e Mpig er cad six mdotinfs arsu pn onuveaux osdn’a offert U t n n e tt ro tsa. ux a v ir s e h c s ro rs dt-’anim ils re Mig r le bre otiufs ore erts:par la pourrodnétcsi mem xm off m ra . Eens g v ts ir n ro ce p t-sh tsm lla re esurs erdle ir rm a ee n thm e mobcreos: ilsipal p re rt nstsd, u co a e é scme lem adgora prillnacnts pour dnts eetda ueoco s xpro eu nteqrm fa ir n a En tath e re n b x e nom scents, stirinnécispaaul part pluseg aunxdadoleà t ra qudeep le ts tF n e dutaWnW u fa q n aux e nsombre ibnildisé s it im s east ineéra s ngsra ienptluse M Fd ole s Wro Wig ts n e u à fa q n la d’eerait vre ibsleaim nsinbt ilisés ssro éc p not use t die eso Moig t n e ts m n e fa n la ond’en virle nib WF. uvrent éco oss pl’e e atudW negmrâecnt e atu nir onre F. W W l’env ce au nature grâ

plein d’infos intéressantes sur le WWF et la nature, une encyclopédie des animaux, ainsi que des membre du Panda super concours.

En ta qualité de Club, tu aides le WWF à pr otéger la biLe odclu iver bsit deé. s jeunes défenseurs

des ton l’ealbu nv Dan netum mir de on stickers, t beaucoup de choses sur les asen appris mers et sur leurs habitants. Le WWF s’en Le WW s’engage pour la protectio gage pour la protection des espèces n des habitats menacés. Toi aussi, marinesF et de leur habitat. Toi auss i, tu souhaites contribuer à préserve tu souh cont r ere à7 prés les océaaites erve ns? Tu r les asribu Alpe entr s? Tu et 13 e da ans? 6 et Alor 13! ans s rejo ?e à insasleentr Pan Club Grâc Alor s rejo ses ins, le WW mem PanFda bres Club ! Grâ peu ce t agir à ur sesdes en fave mem bre s, le anim WW aux F peu men agir acés et tde leur espa ce vita en fave ur l. des animaux menacés et de leur espace vital.

LeLe s av s av anan tata gege s du s du PaPa ndnd a Cl a Cl ubub : :

•• ununpass pers onn pasepo elnel seprtort per son •• des timbres pour coller dans ton des timbres à coller dans ton pass pass obte epoepo rt, rt, obte nusnus faveur de l’environnement lorslors d’actions en d’ac tion s en fave ur de l’environnement • une sélection de cadeaux iaux , que tu peux échanger cont • bres une sélection de cadeauxgén re tes timgéniaux, que tu peux échanger cont • cinq re foistes resmagazine Panda Club, partimb an le avec des reportages passion• nan ts sur 5 fois faun parlaan et de le e mag mag azin nifiq e «Pa uesClub post»,ers nda anim avec alie rs rtages des repo • des cam psants Natusur re très pass app ionn réci ésmagnifiques la faun e et de pos ters animaliers • un site internet avec de nombreu • des camps Nature très appréci x jeux instructifs, des idée s de bricolage et des conseils pour protéger és l’environnement: www.pandaclu b.ch

Toi aussi, tu peux joue un rôle actif ! To i aussi, tu peux jouerrun rôle actif! Au Pan da Club , tu t’engages Au Pan

da Club, tu t’engages enen fave l’env fave ur ur reço dede l’en is viroiron nnenem menent. t. TuTu reço is des deseils cons con seils utile utile s et et xtupart tuspeu peuicipe x part errses r àicip à dive dive rses acti acti ons, ons comme, com me la ven te la de cart es post ales oudlade tenu tenu e d’un d’un stan venete. Tu aide Tu stan aided. ains s ains WW i le sWW F àdes sauv F iàlesau er èce dess ver espèces menacées et leur habitat esp . menacées et leur

habitat. Inscription et informations sur www .pandaclub.ch


Migros Magazin 37 2011 f VD