Page 1

Edition Valais, JAA 1920 Martigny

Publicité

L es M i n i s s o n t l à!

w w w. m i n i m a n i a .c h

52 p ro d u its M in i p o u r s ’a m u s e r, à c o lle ct io n n e r et à é c h a n g e r!


LES M IN IS SO NT LÀ! Migros appartient désormais aux enfants. 52 produits miniatures légendaires sont disponibles du 3 septembre au 28 octobre 2013 à votre Migros. Chaque tranche d'achat de Fr. 20.– donne droit à un sachet* gratuit contenant un Mini et la vignette correspondante. * 10 sachets maxi mu m pa r achat et jusq u ’à épu isement d u stock.

LES M IN IS! S U O T I IC O V

De Ap roz à Zwie ba ck: vo i c i les 52 M i n i s.

OU VR EZ VOTR E PR OP RE MAGASIN MIG RO S. D eve n ez g é ra nt d e l a se m a i n e a ve c l 'a p p l i c a ti o n M i n i M a n i a et g a g n ez d e s

BON POUR UN M I N I G R A TU IT.

Pour recevoir un Mini grat uit, déco uper le r coup on et le présente au mag asin Migros! . .2013 Vala ble du 3.9 au 9.9 Jusq u’à épui sem ent du stoc k.

p r i x fa nta sti q u e s !

D ÉC O UV RE Z M I N I MA N IA .C H SA N S TA RD ER . GAGNEZ UNE ANNÉE DE COURSES GRATUITES* et plongez dans l'univers MiniMania! * D ’ u n e va l e u r tota l e d e Fr. 520 0.–.


Edition Valais, JAA 1920 Martigny

NO 36 2 SEPTEMBRE 2013 www.migrosmagazine.ch

INFOS MIGROS I 10

Energies vertes: Migros mise sur le soleil. SOCIÉTÉ I 14

Bénévolat, un plus pour la société... et pour le CV.

Un chef étoilé sur l’alpe

Frédéric Médigue apporte depuis peu une touche gastronomique au restaurant du Manoïre, au-dessus de Montreux, et fait un carton avec sa fondue japonaise réinventée. I 74

ESCAPADE I 86

Photo: Christophe Chammartin - Rezo

Une belle balade en montagne du côté de Derborence.

Veuillez annoncer le changement d’adresse à la poste s.v.p. ou au registre des coopérateurs, tél. 027 720 42 59


LA NATURE SAIT OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 9.9.2013,

PROMOTION BIO! .9.2013 DU 27.8 AU 9

3.80

au lieu de 4.80

Jambon fumé, Bio Suisse 20% de réduction les 100 g

3.60

3.50

1.75

Moz zarella, Bio, en lot de 2 20% de réduction 2 x 150 g

Purée de pommes de terre Mifloc, Bio* 20% de réduction 2 x 95 g

Les vinaigres et les huiles, Bio 20% de réduction p. ex. vinaigre de pomme, 50 cl

au lieu de 4.50

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 4.40

au lieu de 2.20


CE QUI EST BON. JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.20

au lieu de 2.60

Tous les pains frais Bio –.40 de moins p. ex. couronne soleil, 360 g

33% 9.80

au lieu de 14.70

Fiori à la ricotta et aux épinards, Bio, en lot de 3 3 x 200 g

33%

3.–

11.80

au lieu de 3.80

au lieu de 17.70

Tout l’assortiment de produits surgelés Bio 20% de réduction p. ex. brocoli, Suisse, 500 g

Filets de truite fumés en lot de 3, Bio d’élevage, Danemark, 3 x 100 g

1.35

au lieu de 1.70

Cacahuètes, Bio, et mélange de noix, Bio* salées 20% de réduction p. ex. cacahuètes, 250 g

2.70

au lieu de 3.40

Tous les pralinés et les branches Bio, Fair trade 20% de réduction p. ex. branches au lait, 115 g

1.90

Carottes râpées, Bio, 200 g


LES FARMERS ENFIN SOUS FORME DE CORN-FLAKES! OFFRES VALABLES UNIQUEMENT DU 3.9 AU 16.9.2013 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

FL A S R E FARM

KES

4.60

P. ex. Farmer Flakes Nature 500 g

L’énergie naturelle de Farmer. Ça y est: tout le goût de Farmer enfin sous forme de corn-flakes! En trois délicieuses sortes riches en fibres. Savourez les nouveaux Farmer Flakes Nature, Chocolat* ou Fruits & Noix* dans du lait frais ou du yogourt pour bien démarrer la journée ou tout simplement comme petit en-cas. * En vente dans les plus grands magasins Migros.

20x

POINTS


|

SOMMAIRE

Migros Magazine | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

| 7

éDitorial Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Tout finit par changer La Suisse s’est construite autour de fortes traditions. Un avantage certain en matière d’identité et de stabilité, mais un handicap lorsqu’il s’agit de s’adapter à des contextes changeants. Prenons l’exemple du système de milice. Depuis des années, des élus et fonctionnaires réclament une professionnalisation de nos institutions politiques. La technicité des dossiers, la multiplication des sujets, les besoins en compétences toujours plus pointues plaident en faveur de ce changement. Pourtant, les résistances sont aussi nombreuses que tenaces. Selon l’adage populaire: on sait ce que l’on perd, mais pas ce que l’on gagne. Et un rapide coup d’œil par-delà les frontières suffit à tempérer bien des enthousiasmes. Nul besoin donc d’être devin pour savoir que notre politique n’est pas près d’officiellement se professionnaliser. Tout au plus les élus se multiplieront-ils quelque peu. L’autre bastion du système de milice, c’est bien évidemment l’armée. A la différence près qu’il n’est pas question ici d’engagement volontaire, mais d’obligation de servir. Une nuance qui fait qu’aujourd’hui l’édifice se lézarde. Quelle que soit l’issue des votations du 22 septembre, il sera à court ou moyen terme le premier à tomber. Reste à savoir si d’autres suivront. steve.gaspoz@mediasmigros.ch

facebook.com/ MigrosMagazine

www.google.com/ +migrosmagazine

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). www.migros.ch/service-clientèle; www.migros.ch

Illustration: François Maret

en breF

cUisine De saison

société

votre région

8 | Les dernières informations du monde Migros

74 | Frédéric Médigue: un chef étoilé sur l’alpage.

14 | Bénévolat: les motivations pour donner du temps à autrui évoluent. 20 | Portrait: les ateliers de création du futur. 24 | Habitat: ma maison, ce patrimoine. 30 | Entretien: Luc Mary, historien, sort un ouvrage sur Hannibal.

inFos Migros

retroUvez-noUs sUr:

www.twitter.com/ MigrosMagazine

92 | AU QUOTIDIEN Popularisé par une série télé, le mentalisme arrive en Suisse romande. Zoom sur une pratique encore méconnue.

Cumulus: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). cumulus@migros.ch; www.migros.ch/cumulus Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, case postale 1766, 8031 Zurich, tél. 058 577 12 12, fax 058 577 12 09 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch * tarif local

10 | Génération M: Migros inaugure la plus grande installation photovoltaïque de Suisse. 36 | M-Industrie: reportage chez Mifa, le fabricant de lessives Migros.

en Magasin 40 | 45 | 47 | 51 |

Bio: des boissons et des légumes bio. Heidi: le bon goût de la montagne. Anna’s Best: en route pour l’Asie. De la région: les framboises. + une vidéo d’un producteur sur notre site

81 | Les informations de votre coopérative régionale.

aU QUotiDien

86 | Escapade: une balade du côté de Derborence. 90 | Psychologie: pourquoi un tel malaise face au handicap mental? 92 | Santé: à l’école du mentaliste. 94 | Voiture: la Seat Mii.

le MonDe De…

108 | Philippe Duvanel

rUbriQUes

29 | Chronique: Jacques-Etienne Bovard. 96 | Voyage lecteurs: des concerts d’exception à Vienne, Prague et Dresde. 99 | Jeux: tentez votre chance et gagnez des cadeaux! 104 | Cumulus: les offres fidélité de Migros.

Publicité

OUI

À LA COLLECTE DE POINTS DANS LE MONDE ENTIER! Avec la Cumulus-MasterCard gratuite*, vous collectez des points Cumulus à chacun de vos achats, dans plus de 32 millions de commerces du monde entier.

COTISATION ANNUELLE:

CHF 0.–

DEMANDE: CUMULUS-MASTERCARD.CH, À VOTRE MIGROS OU EN APPELANT LE 044 439 40 27

* Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même dans les années qui suivent.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


en breF 8 |

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

Migros Magazine |

neWs

Promotion des marques Migros Le groupe M-Industrie et ses dix-huit entreprises sises dans toute la Suisse compte parmi les plus importants fabricants de marques propres au monde. Plus de 20 000 produits sont ainsi élaborés selon les standards de qualité suisses. Il en va ainsi du célèbre Ice Tea Migros, du dentifrice Candida ou encore de l’eau minérale Aproz. Désormais, dans le cadre d’une nouvelle campagne visant à renforcer les marques propres Migros, ces références sont réunies sous l’intitulé «Bien de chez nous». De manière simple, la pastille indique que ces produits Migros ont été élaborés en Suisse par M-Industrie et sont synonymes de qualité suisse à petit prix.

Des points pour la bonne cause

Lire aussi le reportage sur le groupe M-Industrie en page 36.

Acheter, collectionner des points Cumulus et faire un don à une œuvre caritative, c’est possible.

O

L’art et la loi

ffrir ses bons bleus Cumulus à des associations comme Pro Infirmis ou la Chaîne du bonheur est des plus aisés. Il suffit en effet de se rendre sur le site www.migros.ch/cumulus (onglet «Mon compte») pour faire un don. «Donner ses points est dans l’air du temps, confirme Benedikt Zumsteg, responsable du programme Cumulus. Déjà plus de 140 000 francs de

Le Migros Museum für Gegenwartskunst de Zurich a verni la semaine dernière la première exposition suisse entièrement consacrée à Carey Young. Née en Zambie et travaillant actuellement à Londres, cette artiste, qui a déjà exposé au New Museum de New York et à la Biennale de Venise, travaille sur les relations entre le corps, le langage et les systèmes de pouvoir notamment juridique. Ses œuvres remettent ainsi en question l’autorité de la loi en montrant notamment – avec humour et causticité – ses lacunes. A voir jusqu’au 10 novembre 2013.

Photos: Keiko Saile, Carey Young: Courtesy Paula Cooper Gallery, New York et Courtesy of the artist and Paula Cooper, New York, bab.ch/Westend61.

Infos: www.migrosmuseum.ch (en anglais et en allemand).

BAROMÈTRE DES PRIX Informations sur les changements de prix.

Article Ancien prix* LED Star Classic B 20 E14 Osram 19.80 LED Star Classic A 60 E27 Osram 24.80 LED Star Par16 35 GU10 Osram 14.80 Cappuccino Cioccolato M-Classic, 10 x 12,5 g 4.35 Cappuccino Classico non sucré M-Classic, 10 x 12,5 g 4.35 Frelitta M-Classic, 400 g 2.85

Nouveau prix* 10.80 14.80 10.80 3.95 3.95 2.45

* En francs. ** Exemple. D’autres articles de l’assortiment LED sont concernés par cette baisse de prix.

Différence en % -45,5** -40,3** -27** -9,2 -9,2 -14

dons ont ainsi été réunis à ce jour.» La «Solikarte», une carte solidaire née d’une initiative privée, fonctionne sur un modèle légèrement différent. En effet, le concept prévoit que tous les participants affiliés utilisent la même carte Cumulus et collectionnent ensemble des points. Toutefois, les développements techniques actuels requièrent un changement du système.


|

EN BREF

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

| 9

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

125

En août dernier, Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, aurait fêté ses 125 ans. A cette occasion, la Fédération des coopératives Migros a souhaité remercier les collaborateurs du groupe pour leur engagement, et ce, en leur offrant une carte-cadeau de 125 francs. Près de 70 000 employés ont reçu ce présent exclusif.

DE L’ASSORTIMENT MIGROS

Plan B

Tous les détenteurs d’une carte Cumulus peuvent faire don de leurs points.

«La carte Cumulus va offrir davantage de possibilités à l’avenir comme effectuer des paiements au moyen de son téléphone portable», explique Benedikt Zumsteg. Or, s’il faut exclure certaines cartes de ce dispositif, cela va générer pour les programmateurs un énorme travail et des coûts sans proportion avec les dons recueillis. Migros souhaite toutefois que ce programme de soli-

Suite à de mauvaises récoltes, les pignons Bio ne sont actuellement plus disponibles à Migros. C’est pourquoi le distributeur propose désormais comme alternative des pignons de cèdre en qualité Bio. Ces derniers, proches des pignons de pin au niveau diététique et gustatif, peuvent par exemple parfaitement entrer dans la préparation du fameux Pesto Genovese.

darité perdure. La solution consisterait à intégrer la «Solikarte» sur la page internet Cumulus aux côtés des autres associations caritatives. Mais cela supposerait que toutes les personnes affiliées à la «Solikarte» possèdent désormais leur propre carte Cumulus. Pour l’instant, un accord n’a pu être trouvé. Infos: www.migros.ch/cumulus (rubrique «A propos de Cumulus»).

Les bijoux sont agrandis.

Publicité

LOVING RINGS

10% de rabais d‘introduction du 2 au 21 septembre

Amour toujours avec SIARA!

SWISS MADE www.siararings.ch

Genève: Centre commercial Balexert Vaud: Centres commerciaux MMM Crissier, MMM Romanel, Métropole Lausanne, Métropole Yverdon Valais: Centre commerciaux Forum des Alpes Châteauneuf, Métropole Sion


génération M 10 |

|

énergie solaire

| No 36, 2 septembre 2013 |

Migros Magazine |

Courant vert pour Migros a récemment inauguré la plus grande centrale photovoltaïque du pays sur

Andreas Münch, membre de la direction générale de Migros, et Hans Kuhn, directeur du centre de distribution.

L

es automobilistes sont nombreux à connaître l’échangeur autoroutier d’Härkingen situé sur l’A1, à proximité de Neuendorf (SO). Peutêtre même le maudissent-ils en raison des bouchons qu’il occasionne. Au lieu de s’énerver toutefois, ils feraient bien mieux de profiter de ce contretemps pour jeter un coup d’œil par la fenêtre de leur véhicule. Car juste à côté de l’autoroute, on produit depuis peu de l’écocourant en grande quantité. De sa voiture, on peut en effet entrapercevoir la toiture du centre de distribution de Neuendorf SA (MVN SA) recouverte d’une série de panneaux solaires. Difficile cependant de voir l’ensemble de l’installation depuis le sol, soit plus de 20 000 plaques d’un bleu étincelant posés en six mois sur les toits plats de cette société appartenant à Migros.

Une contribution importante au tournant énergétique La construction de ce qui est la plus grande centrale solaire de Suisse a coûté quelque 11 millions de francs au distributeur. Les dimensions de l’installation sont gigantesques puisque les panneaux

Sur les toits du centre de distribution de Neuendorf, les panneaux solaires couvrent une

solaires s’étendent sur une surface de 32 000 m2, soit l’équivalent de 123 courts de tennis. La puissance générée est elle aussi impressionnante: la production annuelle de courant atteint en effet 4,8 millions de kilowattheures, suffisamment pour approvisionner 1300 foyers en électricité: «Nous sommes fiers de pouvoir affecter la quasi-totalité de la surface de nos toits à la production de courant solaire. Cela nous permet d’apporter une contribution importante au tournant énergétique», explique Hans Kuhn, directeur de MVN SA.

Le courant solaire alimente le réseau électrique public, Migros recevant comme les autres producteurs d’énergie solaire une indemnité de 30 centimes par kWh. Cette contribution vient en partie de la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), un système grâce auquel la Confédération promeut l’énergie solaire. Ce type de courant est en effet encore relativement coûteux par rapport à l’électricité traditionnelle (20 à 30 centimes le kWh contre 10 centimes). Migros produisait cependant du courant solaire bien avant l’introduction de


|

gÉnÉration m

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

énergie solaire | 11

1300 foyers

les toits de son centre de distribution de neuendorf (So). Ménager les ressources et le climat migros s’est fixé des objectifs ambitieux en matière de gestion des ressources et de préservation du climat. Dans le cadre de Génération m, ceux-ci ont été formulés clairement sous forme de promesses. D’ici 2020, migros s’engage notamment à réduire sa consommation d’électricité de 10% par rapport à 2010. Cette initiative lui a valu les félicitations du WWF qui, dans une étude sur la consommation de courant électrique des entreprises, a récemment classé migros parmi les huit sociétés les plus performantes dans ce domaine, la considérant même comme «pionnière» en la matière. parallèlement, migros entend aussi diminuer de 20% ses émissions de CO2. En savoir plus sur ce sujet et sur les autres promesses: generation-m.ch.

courant vert. Nous avons d’ailleurs reçu plusieurs fois le Prix Solaire Suisse en récompense de notre engagement.»

Plus d’installations solaires que n’importe quelle autre entreprise

surface équivalente à 123 courts de tennis.

la RPC, comme tient à le préciser Andreas Münch, membre de la direction générale de la Fédération des coopératives Migros et président du conseil

d’administration de MVN SA: «Migros a inauguré sa première installation photovoltaïque en 1990 déjà et n’a cessé depuis d’augmenter sa production de

L’installation photovoltaïque de Neuendorf est déjà la 26e créée par Migros. Aucune autre entreprise de Suisse ne peut rivaliser avec elle en termes de surface dédiée aux panneaux solaires. L’importance qu’attache le distributeur à la promotion des énergies renouvelables se traduit d’ailleurs par une promesse dans le cadre de Génération M. Outre le solaire, Migros exploite également d’autres énergies vertes. Dans le cadre de projets-pilotes, elle a par exemple installé une petite éolienne sur les toits de ses centrales de Migros Suisse orientale et de Migros Zurich. Elle a également promis de ménager les ressources et le climat en se fixant des objectifs ambitieux (lire encadré). Texte: Andreas Dürrenberger Photos: Pascal Mora

Publicité

Anticipe le futur, envoie ta candidature! Votre avenir au sein du Groupe Migros: des places d’apprentissage dans plus de 40 professions. migros.ch/formation_professionnelle

Une partie de

Génération m symbolise l’engagement de migros en matière de développement durable. La promotion des énergies renouvelables en fait partie intégrante.


cette seMaine 12 |

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

Migros Magazine |

sUr le viF

«Une décision à ne pas prendre à la légère»

Dans la tradition des joutes remontant au Moyen Age et avec une élégance de chérubin, cet homme tente de décrocher le dernier de plusieurs drapeaux fixés sur une barre enduite de graisse, la «gostra». Ces festivités religieuses ont lieu en l’honneur de saint Julien, patron de la ville du même nom, dans les environs de La Valette, sur l’île de Malte.

En 2012, la Protection suisse des animaux (PSA) a accueilli presque autant de bêtes dans ses refuges que les années précédentes (-1%). Pourquoi est-il si difficile de changer la situation?

Depuis quelques années, la tendance est à l’augmentation du nombre de familles qui accueillent des animaux de compagnie. Même si la population est très sensibilisée à la problématique des abandons, nos refuges accueillent donc au total toujours autant de bêtes. En observant ces statistiques de plus près, on s’aperçoit que la PSA a recueilli 13% de chiens en moins. Comment expliquer ce succès?

Cette baisse est à mettre en relation avec l’obligation d’apposer des puces électroniques aux canidés. Une identification qui empêche les propriétaires d’abandonner leur animal, au risque de se voir amender. Les puces nous sont également utiles pour reconduire les chiens égarés jusqu’à leur domicile. A l’inverse, la catégorie «ni chien, ni chat, ni rongeur» a connu une envolée (+14%). Quels animaux ces chiffres représentent-ils?

Nos statistiques ne nous permettent pas de déterminer précisément de quelles bêtes il s’agit. Mais nous remarquons que les animaux exotiques, notamment les reptiles, sont très à la mode. Malheureusement, de nombreuses personnes ne se renseignent pas assez bien sur leurs modes de vie. Ce n’est qu’une fois la bête achetée qu’ils se rendent compte des contraintes importantes qu’amène souvent ce type de compagnons. Quels sont les conseils de la PSA aux personnes désireuses d’adopter un animal?

Aujourd’hui il est très facile d’en acquérir, notamment par le biais des nombreuses annonces sur internet. Cette décision ne devrait pas être prise à la légère mais au contraire être mûrement réfléchie! Si l’on n’est pas tout à fait sûr de son choix, l’on peut contacter un refuge de la PSA et demander d’accueillir une bête quelques jours à titre d’essai. Si le test est concluant, la personne pourra alors demander l’acquisition définitive de l’animal. Entretien: Alexandre Willemin

saviez-voUs QUe…?

Singer les animaux

L

e chien, meilleur ami de l’homme: à d’autres! Pendant longtemps, on l’estimait si sale bête, si méchant, si méprisable qu’on lui a consacré de charmants dictons qui ont traversé les siècles, comme «un temps de chien», «une humeur de chien», «faire sa tête de chien», «être chien avec quelqu’un», etc. Au 1er siècle, «chien de païen» s’employait couramment en Palestine. L’élégante interpellation «chien de chrétien» est restée dans la bouche de certains musulmans. Et pour s’avouer ignorant, au XIXe siècle, il fallait «jeter sa langue au chien». Aujourd’hui, quand on ne sait pas la réponse, c’est au chat qu’on prête sa parole, désormais

Un chien ayant une puce dans les oreilles pleure-t-il des larmes de crocodile?

perçu comme un gardien des secrets, en devant «donner sa langue au chat». Mais dans notre français fleuri, ces braves toutous ne sont pas les seuls dindons de la farce, les farces étant au Moyen Age des pièces de théâtre comiques où certains personnages, les dénommés pères-dindons, étaient toujours ridiculisés par leurs enfants. Si l’on «saute du coq à l’âne» quand on passe d’un sujet à l’autre, c’est en ré-

Illustration: Konrad Beck

Helen Sandmeier, attachée de presse à la Protection suisse des animaux.

Dans l’obJectiF


|

cETTE sEmAINE

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

| 13

Mes bons plans

Balade historicoculinaire Patricia Brambilla, journaliste.

Dans le cadre de la semaine du goût, l’association Cum Grano salis invite à visiter la maison de Jean de Charpentier, naturaliste et directeur des mines de sel aux Dévens sur bex. et à déguster un menu comme en 1877, tourte granitiques en dessert incluse. Balade historique et repas, le 21 septembre, de 16 h à 22 h. Infos sur www.sentierdusel.ch

photo: Darrin Zammit Lupi / reuters

Portrait de l’Italie désenchantée

férence à ce fier gallinacé qui se trompait parfois de femelle: au lieu de sa poule, il sautait sur l’asne, soit «saillait du coq en l’asne» selon l’expression originale du XIVe siècle. Pas une ânesse, mais un vieux mot qui désignait alors dame cane! Pauvres volatiles: on dit aussi à tort qu’avoir un appétit d’oiseau c’est peu manger; en réalité ils se goinfrent plus que nous. Proportionnellement en tous les cas. En revanche, «souffler comme un phoque», «dormir comme un loir», «avoir une mémoire d’éléphant» ou être «doux comme un agneau», c’est justifié. Quant à «mettre la puce à l’oreille», on se demande encore comment on a pu

passer du XIIe siècle, où «mettre la puce EN l’oreille» de quelqu’un était une invitation amoureuse voire érotique, au sens d’avoir un doute. Et si on vous raconte que les matinales corneilles sont tout aussi fatiguées que nous, il y a définitivement anguille sous roche: «bayer aux corneilles» renvoie en réalité simplement à l’ancien français baer ou béer, ce qui signifiait rester la bouche ouverte. Et quand on garde la bouche ouverte trop longtemps, forcément, on bave. Etre «bavard comme une pie», c’est parler autant que cet oiseau fait du bruit. Donc en utilisant beaucoup de salive… Texte: Isabelle Kottelat

Dix ans plus tard, on retrouve l’infâme salopard d’«Arrivederci amore» en pleine forme: Giorgio pellegrini s’est fait une place sous le soleil de la Vénétie. rangé des affaires? Jamais. Dans les romans très noirs de Carlotto, il n’y a que des jeux de pouvoir, de l’argent facile et de bas instincts. Une écriture cynique pour un monde pourri entre mafia calabraise et députés véreux. Comme le nôtre? «A la fin d’un jour ennuyeux», de Massimo Carlotto, Ed. Métailié 2013.

L’Ozon nouveau est arrivé Grinçant, libertin et dérangeant. Dans son dernier film, le réalisateur de «potiche» ne cherche jamais à mettre à l’aise le spectateur. son héroïne Isabelle, 17 ans, «jeune et jolie», ne manque ni d’amour ni d’argent. mais pourquoi décide-t-elle de se prostituer? Le film ne cesse d’effleurer cette question, sans toutefois y répondre vraiment. On en ressort troublé et séduit par le jeu de l’actrice vedette. «Jeune & jolie» de François Ozon, avec Marine Vacth, Géraldine Pailhas, Frédéric Pierrot.

Deux talents plutôt qu’un second album entre funk-soul et greasy blues pour ce combo familial, fondé par la guitaristechanteuse susan tedeschi et son célèbre guitariste de mari, Derek trucks. Ça groove entre ballades mélancoliques et rythmes musclés pour un parfait mariage au charme éternellement suranné. Tedeschi Trucks Band, «Made up mind», chez Sony Music.


société 14 |

|

bénévolat

| No 36, 2 septembre 2013 |

Du temps pour l’autre, du sens pour soi Le bénévolat en Suisse rencontre toujours le même succès, mais il connaît des évolutions. Si on s’engageait autrefois uniquement pour servir la collectivité, on pense aujourd’hui aux compétences que pourraient nous rapporter ces activités.

D

émocratie directe et système de milice. Les deux particularités que la Suisse est fière de mettre en avant lorsqu’elle présente son système politique à d’autres pays. Reflétant ainsi l’image d’un peuple qui participe et s’engage bénévolement pour le bien de la patrie et de la collectivité. Ces tâches assumées par des nonprofessionnels ne prévalent pas qu’en politique, mais aussi au sein de l’armée. A la particularité près que si les élus s’engagent volontairement, les militaires, eux, y sont contraints. Une «attaque aux libertés individuelles» qu’aimerait supprimer le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) par son initiative «oui à l’abrogation du service militaire obligatoire» sur laquelle le peuple suisse se prononcera le 22 septembre. Malgré la tradition de milice ancrée profondément dans la société helvétique, les nombreux opposants au texte craignent qu’en cas d’acceptation de l’initiative on manque cruellement de volontaires sous les drapeaux. «Aucune armée au monde, hormis les armées professionnelles, ne fonctionne sur la base du volontariat, explique le brigadier Denis Froidevaux, président de la Société

suisse des officiers. La raison d’être du GSsA est et reste la suppression de l’armée, jusqu’ici sans succès. Cette initiative n’est qu’une tentative de plus pour parvenir à ce but! Déconstruire l’architecture sécuritaire suisse.»

«trouver un juste équilibre» Des accusations que réfutent les auteurs du texte. «Bien sûr, le GSsA est d’avis que la Suisse peut se passer complètement de son armée, répond Tobia Schnebli, membre du comité du lobby anti-armée. Mais le but de ce texte est de permettre à l’armée de trouver un juste équilibre entre troupes volontaires et professionnels. Si plus de vingt-cinq pays européens ont trouvé un instrument militaire correspondant aux menaces réelles sans recourir au service obligatoire, pourquoi la Suisse ne pourrait-elle pas faire de même?» Il est vrai que le bénévolat est encore bien implanté en Suisse. Selon une étude de l’Office fédéral de la statistique en 2011, un Suisse sur quatre exerce au moins une activité non rémunérée dans le cadre d’organisations ou d’institutions. Des chiffres que confirme Latha

Migros Magazine |


|

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

sOcIéTé BénévoLat | 15

Julie Matthey, étudiante en couture, est également animatrice radio.

«Je ne m’attendais pas à des résultats si rapides» Julie Matthey, 20 ans, Lausanne Depuis toute petite, Julie matthey est une passionnée des médias. peu enthousiaste par ses études au gymnase d’Yverdon, la jeune fille a pris contact avec rom radio, une radio associative diffusée sur le web. «Au départ, je me suis investie dans chaque émission, racontet-elle. Il fallait faire ses preuves!» D’abord chroniqueuse, puis animatrice, Julie s’est vu finalement attribuer sa propre émission, «Comment ça!», après six mois de labeur. L’histoire ne s’arrête pas là. Grâce à l’expérience acquise à rom radio, Julie a pu décrocher il y a un an un premier emploi, rémunéré cette fois-ci, à la radio privée rouge Fm. «Ça n’était pas du tout prévu! Je ne pensais pas qu’on me confierait un poste d’animatrice radio si rapidement.» mais la jeune fille n’a pas laissé tomber pour autant ses collègues de la webradio romande. «C’est un métier où il y a toujours quelque chose à apprendre. Les conseils de l’équipe de rom radio me sont toujours précieux. et puis ici j’ai davantage de libertés, ce qui me permet d’expérimenter quelques nouveautés dans mon émission.» Julie entreprend en cette rentrée une formation de couturière à Lausanne. sa deuxième grande passion, avec la radio. mais elle continuera à animer les ondes de rouge Fm le week-end et tiendra encore une chronique sur rom radio. Un peu trop ambitieux? «Avec une bonne organisation et surtout une énorme motivation, je pense pouvoir assumer le tout!»


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 3.9. AU 9.9.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS WASA

20%

1.50

Wasa – la saveur délicieusement croustillante du bien-être.

au lieu de 1.90

1.65

Wasa pain croustillant – Original 205 g

au lieu de 2.10

Wasa pain croustillant – Sésame 200 g

2.li0eu5de 2.60

*

au

– ndwich Wasa Sa ais fr e g a m Fro 3 x 30 g

*

2.60

au lieu de 3.25

Wasa Sandw ich – Fromage frais et ciboulette 3 x 37 g

2.35de 2.95 au lieu

Wasa Delicate Thin Crisp – Romarin & Sel 190 g

*

* En vente dans les plus grands magasins Migros

Wasa est en vente à votre Migros


|

société

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

|

BénévoLat | 17

«L’armée, un bon entraînement avant la saison de ski!» Andrea Thürler, 20 ans, Bellegarde (FR) Il est rare, aujourd’hui encore, qu’une femme décide de s’engager dans l’armée. C’est le choix pourtant qu’a fait la Fribourgeoise Andrea thürler. Non pas par attachement particulier à la défense nationale, mais pour entraîner son physique. Car la jeune femme de 20 ans est skieuse, membre du cadre C de swiss-ski. C’est donc dans la section «sport d’élite» qu’elle effectue son école de recrues, répartie sur quatre années. «Le matin, nous effectuons en caserne les mêmes tâches que les autres militaires, explique la Gruérienne. On a apprend à tirer, à nettoyer son arme ou nous suivons des cours théoriques.» Des moments que la jeune fille apprécie, notamment en raison de l’ambiance qui y règne. «Nous sommes une équipe mixte. Il y a d’autres skieuses comme moi, mais aussi une fondeuse, des coureurs cyclistes et des hockeyeurs de ligue A.» L’après-midi se déroule quant à lui au centre d’entraînement de macolin où un coach rejoint les skieuses pour des leçons spécifiques. même si le manque de sommeil se fait parfois sentir, la jeune sportive ne regrette pas son choix. «Ce rythme m’habitue pour la saison hivernal. et puis cela me donne du physique. et de la concentration aussi, lorsque je m’entraîne au tir.» Andrea se serait-elle quand même engagée dans l’armée si elle n’était pas skieuse professionnelle? «J’avoue ne jamais y avoir réfléchi… puisque je n’ai jamais imaginé ne pas faire de ski!»

Heiniger, secrétaire générale de l’Association Bénévolat-Vaud: «On ne s’engage pas moins que par le passé. La différence réside dans la manière de s’engager. Auparavant, l’engagement se faisait principalement pour une cause auprès de grandes institutions telles que la Croix-Rouge, Caritas, ou dans des domaines spécifiques comme la coopération et le développement. Alors qu’aujourd’hui on conjugue ses intérêts et envies avec le besoin d’acquérir de l’expérience en mobilisant les compétences existantes ou en développant de nouvelles, utiles à sa carrière profes-

sionnelle.» Des expériences que les bénévoles ne pensent pas encore à mettre assez en valeur. «Ces activités doivent figurer dans leurs CV, conseille Latha Heiniger. Les associations s’organisent aujourd’hui de manière toujours plus professionnelle. Leurs collaborateurs peuvent acquérir des savoir-faire et savoir-être qui correspondent aux besoins des publics avec lesquels elles travaillent et aux exigences des partenaires comme les entreprises ou les pouvoirs publics.» Si les bénévoles sont indispensables à la bonne marche de la plupart des asso-

ciations à but non lucratif, ces dernières comptent également parfois sur l’aide des civilistes. Mais qu’adviendra-t-il de ce service si l’initiative du GSsA passe la rampe? Le lobby anti-armée veut rassurer en proposant d’ouvrir les portes de l’institution à tous, femmes comprises. «Beaucoup de jeunes ne trouvent pas de travail et se voient contraints d’effectuer des stages non rémunérés, indique Tobia Schnebi. Le service civil serait alors une bonne alternative. Ces emplois défrayés pourraient leur servir de tremplin pour se lancer dans la vie professionnelle.» Un point de vue parta-

Andrea Thürler, recrue en section «sport d’élite».


NOUVEAU OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 16.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Neutralise les brillances Lisse les irrégularités Atténue les rides Affine les pores

20x POINTS

VISAGE 14.80 PHOTO RÉ ALISÉE SANS RE TOUC HES

Garnier Lisseur Optique 5 secondes, 30 ml

En 5 secondes, lissez les signes de l’âge. Testez par vous-même !

Garnier est en vente à votre Migros

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 03.09.2013 AU 09.09.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS H2OH! À 6X1L ET 6X0.5L

5.70

au lieu de 11.4

H2Oh! 6 x 1 litres*

0

*Disponibles dans les plus grand magasins Migros

H2Oh! est en vente à votre Migros


|

société

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

|

bénévolat | 19

«Nos élus sont surchargés» Le système de milice en suisse est une tradition ancestrale. Une organisation qui commence à montrer ses limites, estime Pascal Sciarini, professeur en science politique à l’Université de Genève. Pourquoi le système de milice ne vous convainc-t-il plus?

«Je ne reste pas les bras croisés» Alan Mendes, 20 ans, Lausanne Il y a trois ans, Alan mendes est allé jeter un coup d’œil au stand d’Amnesty International, lors du paléo Festival. Intéressé par les activités de l’organisation, le jeune homme s’est rendu ensuite à l’une de leurs réunions… pour finalement décider de s’y engager bénévolement. «Je me retrouve dans les valeurs d’Amnesty International, explique-t-il. L’organisation défend des causes importantes à mes yeux, notamment les droits pour la communauté LGbt (ndlr: lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).» Alan travaille à 100% en tant qu’assistant médical à Clarens. C’est donc sur son temps libre qu’il participe aux actions d’Amnesty International. «Je récolte des signatures dans la rue, que l’on remet ensuite aux autorités concernées. Nos actions n’ont pas toujours les répercussions espérées… mais au moins je ne reste pas les bras croisés!» Lors de son entrée dans l’ONG, le jeune homme n’en était qu’aux prémices théoriques de sa formation d’assistant médical. Ce n’est donc qu’un peu plus tard qu’il s’est rendu compte que ce travail bénévole pouvait représenter un atout pour sa carrière professionnelle. «Lorsqu’on accoste les gens dans la rue, on a parfois affaire à des personnes peu compréhensibles. Il faut alors savoir faire preuve de patience. et apprendre à écouter nos interlocuteurs si l’on veut les convaincre que les causes qui nous tiennent à cœur sont les bonnes. Des qualités essentielles pour un assistant médical!»

gé par Olivier Rüegsegger, responsable communication de l’Organe d’exécution du service civil. «En cas de «oui» le 22 septembre, le Parlement devra réfléchir à la réorgani­ sation de notre institution. Combien de temps les civilistes pourront­ils s’enga­ ger? A combien se monteront leurs al­

Alan Mendes: «Je récolte des signatures dans la rue que l’on remet ensuite aux autorités concernées.»

locations pour perte de gains? Ce sera au Parlement de répondre à ces ques­ tions… Mais l’exemple de l’Allemagne, qui a mis en place il y a deux ans un ser­ vice volontaire, nous prouve que ça peut fonctionner!» Texte: Alexandre Willemin Photos: Mathieu Rod

Bien que les citoyens suisses y soient encore très atta­ chés, ce système montre au­ jourd’hui ses limites. L’ini­ tiative du GSsA en est d’ail­ leurs la preuve, même si le but final de ce groupe est de supprimer complètement l’armée. En politique aussi, cela pose de sérieux pro­ blèmes. Les parlementaires, au niveau fédéral comme cantonal, sont de plus en plus surchargés, pour ne pas dire débordés. Cela relève presque de l’hypocrisie d’affirmer aujourd’hui en­ core que le système poli­ tique suisse repose sur un système de milice. Pourquoi cette surcharge des politiciens aujourd’hui?

L’administration fédérale a beaucoup grandi avec les années, même si elle reste encore de taille modeste par rapport aux autres pays. La plupart des parlementaires sont déjà des semi, voire des professionnels complets. Il y a dix ans, j’ai mené une étude à propos des élus du Grand Conseil genevois. Ils estimaient que leur fonc­ tion politique représentait entre vingt et quarante heures par semaine. Et l’évolution va vers le renfor­ cement de leurs tâches. Une des raisons est qu’il faut lé­ giférer toujours plus rapide­ ment pour répondre aux changements rapides de notre société. Ce qui explique le manque d’engouement à se porter candidat lors d’élections?

Il est toujours plus difficile

en effet de mener de front un mandat électif et une ac­ tivité professionnelle. Sans oublier qu’être élu, c’est prendre des risques. Le risque notamment de ne pas être réélu, ou de prendre des coups. Des coups bas, par­ fois même. Les engagements, en politique ou dans l’armée, peuvent pourtant représenter un atout pour sa carrière professionnelle…

Ces forts liens entre l’ar­ mée, la politique et l’écono­ mie ont toujours existé. Sous les drapeaux ou au sein d’un parlement, on peut y rencontrer des notables et se créer un réseau. Les person­ nes qui s’y engagent ne sont pas toujours dénuées d’une

«Etre élu, c’est prendre des risques» pensée de retour sur inves­ tissement. Par exemple un architecte qui s’engage en politique peut espérer que l’Etat confie quelques man­ dats à son entreprise. Et dans le cadre du bénévolat utilitaire, ces réflexions ontelles aussi lieu?

On est davantage préoccupé aujourd’hui à l’idée de trou­ ver un travail qu’il y a vingt ans. On s’engagera donc plus facilement dans une association si l’on estime que cette expérience amé­ liorera nos chances sur le marché de l’emploi.


société 20 |

|

Fablabs

«C’est un lieu ouvert au public.» Gaëtan Bussy, cofondateur et comanager du FabLab de la Haute Ecole Arc à Neuchâtel.

| No 36, 2 septembre 2013 |

Migros Magazine |


|

société

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

Une révolution technologique en marche?

Les FabLabs poussent comme des champignons. On en recense aujourd’hui près de 200 dans le monde, dont une dizaine en Suisse. Visite du laboratoire de fabrication de Neuchâtel pour tenter de comprendre à quoi servent ces ateliers de création du futur.

U

n long couloir, quelques pièces en enfilade, des bureaux et une poignée de machines – découpeuse laser, fraiseuse CNC, scanner et imprimantes 3D… – pilotées par ordinateur. Le décor du FabLab (contraction de l’anglais fabrication laboratory, soit laboratoire de fabrication dans la version française non abrégée) de Neuchâtel est planté. On s’attendait à quelque chose de plus futuriste, de plus sexy aussi. «Un FabLab, c’est simplement un lieu ouvert au public, une structure équipée d’outils de prototypage rapide où les intéressés viennent réaliser eux-mêmes leurs projets», explique Gaëtan Bussy, cofondateur et comanager de cet espace de création que la Haute Ecole Arc a ouvert en première romande il y a un peu plus d’une année. L’idée, c’est de

rendre cette technologie accessible à Madame et Monsieur Tout-le-monde. «Et qu’ainsi ils se l’approprient», ajoute notre interlocuteur.

|

fablabs | 21

prendre en main tout le processus de fabrication. Ça n’a d’ailleurs rien de bien sorcier.» Deux jours suffisent, par exemple, pour esquisser et construire une lampe LED. Une petite centaine de personnes – designers, artistes, entrepreneurs, étudiants, simples bricoleurs… – gravitent actuellement autour du FabLab de Neuchâtel, dont une vingtaine d’habitués. Certains y fabriquent des prototypes, d’autres des objets uniques, d’autres encore des pièces de rechange. «Quelqu’un est venu réparer un bouton de son micro-ondes. Il l’a redessiné et l’a même modifié pour le rendre plus adéquat. Et aujourd’hui, une chocolatière m’a contacté parce qu’elle a l’intention d’utiliser notre outillage numérique pour faire des moules originaux.» Autre particularité de ces lieux de création: ils fonctionnent un peu comme des auberges espagnoles. C’est-à-dire qu’on va y trouver ce qu’on y apporte et s’enrichir en échangeant des connaissances et expériences sur place ou via un réseau mondial qui comprend actuellement près de 200 FabLabs disséminés

Des ateliers pour apprendre à utiliser soi-même les machines Dans ces labos, le quidam peut donc créer ou dupliquer à peu près n’importe quelle pièce en trois dimensions en un temps record (de quelques minutes à quelques heures) et pour un coût modique (20 francs de l’heure, 70 la demijournée ou 300 le semestre à Neuchâtel). A condition que «cela ne nuise à personne» comme le spécifie la charte des FabLabs, et que l’utilisateur suive une initiation avant de passer à la phase de concrétisation. «Nous organisons des ateliers pour permettre aux gens de

Petit FabLab dans le Grand Nord Le FabLab de Neuchâtel, l’Unité de recherche en anthropotechnologie de la Haute ecole Arc et l’explorateur Nicolas Dubreuil ont uni leurs forces pour venir en aide aux Inuits de Kullorsuaq, communauté menacée par les quotas de chasse qui lui sont imposés. Leur projet prévoit d’épauler ces habitants du Grand Nord afin de leur permettre de relancer un art traditionnel en voie de perdition: la sculpture. Comment? Gaëtan bussy: «En montant un FabLab au Groenland pour imprimer des objets d’art inuits scannés préalablement dans des musées européens. Ces pièces serviront de modèles aux artisans sculpteurs et la vente des copies ainsi façonnées leur offrira un débouché bienvenu.»

Le processus de fabrication est des plus simples. Deux jours suffisent par exemple pour fabriquer une lampe LED.

Le FabLab de Neuchâtel dispose d’imprimantes et scanner 3D ainsi que d’une découpeuse laser.


société 22 |

|

fablabs

| No 36, 2 septembre 2013 |

La lampe de bureau «Z-lamp» et la lampe d’ambiance «Light House», deux projets réalisés par le FabLab de Neuchâtel.

aux quatre coins de la planète. Une communauté prête à venir en aide aussi bien à des paysans indiens cherchant à concevoir un instrument de mesure de la qualité du lait qu’à un laboratoire de fabrication madrilène œuvrant à la construction d’une… maison!

fabriquer ses objets comme on télécharge une chanson Le mouvement est en marche. Comme l’avait d’ailleurs prophétisé Neil Gershenfeld lorsqu’il avait lancé le concept des FabLabs dans les années 90. «Ce professeur, qui dirige le Center for Bits and Atoms du MIT (ndlr: Institut de technologie du Massachusetts), imagine qu’à terme nous n’irons plus

acheter physiquement certains types d’articles, mais que nous téléchargerons un fichier numérique pour réaliser ensuite le produit désiré dans un FabLab tel que le nôtre.» Gaëtan Bussy tire un parallèle avec la musique. «Hier, nous allions chez le disquaire pour nous payer un CD. Aujourd’hui, nous achetons des fichiers en ligne et nous sommes libres ensuite de graver la musique sur un CD pour pouvoir l’écouter dans notre voiture. Eh bien, c’est ce qui est tout bonnement en train de se passer avec les objets!» Vous avez dit révolution? Texte: Alain Portner

Plus d’infos: www.fablab-neuch.ch

Migros Magazine |

Pour le meilleur et pour le pire Les FabLabs ont récemment défrayé la chronique. Une première fois pour le meilleur, puisqu’il s’agissait d’une prothèse fabriquée à l’aide d’une imprimante 3D. prothèse de la trachée plus précisément qui était destinée à Kaiba Gionfriddo, un nourrisson américain souffrant d’une malformation des voies respiratoires appelée trachéobronchomalacie. Grâce à ce minuscule appareillage conçu par une équipe de scientifiques de l’Université du michigan, ce bébé a pu enfin sortir de l’hôpital pour aller vivre normalement chez lui, aux côtés de ses parents. Une année après l’intervention, l’enfant se porte bien. Quant à sa prothèse, faite en polycaprolactone (une matière biorésorbable par le corps humain), elle mettra trois ans à disparaître, soit le temps nécessaire pour que les poumons et voies respiratoires de Kaiba puissent prendre naturellement le relais. La seconde fois, ce sont les technologies open source de prototypage 3D qui ont fait couler de l’encre. et c’était pour le pire. Cody Wilson, un étudiant en droit américain de l’Université d’Austin qui n’avait rien trouvé de mieux que de mettre en ligne les plans d’un pistolet à construire soi-même. baptisée «Liberator», cette arme capable de tirer à balles réelles était composée de seize pièces en plastique imprimables en 3D! Washington a tout de suite ordonné à ce jeune inconscient de 25 ans de supprimer les fichiers de son site. Ce qu’il a fait sans attendre. mais c’était trop tard, puisque dans l’intervalle ces documents avaient été téléchargés plus de… 100 000 fois!

Publicité

Vous craquez pour les must have tendance? Exaucez vos vœux et profitez de rabais attrayants avec le cochon tirelire en ligne migipig.ch

Migipig – ce que j’aimerais.


LA NATURE SAIT CE QUI EST BON. MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 9.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

–.60

–.60

Yogourt fraise, Bio 180 g

Yogourt prune, Bio 180 g

au lieu de –.75

au lieu de –.75

–.60

–.60

Yogourt chocolat*, Bio, Fairtrade 180 g

Yogourt moka, Bio, Fairtrade 180 g

au lieu de –.75

au lieu de –.75

–.60

au lieu de –.75

1.05

au lieu de 1.35

Yogourt nature, Bio 500 g * En vente dans les plus grands magasins Migros.

1.50

au lieu de 1.90

Yogourt birchermüesli, Bio 500 g

Yogourt citron*, Bio 180 g


société 24 |

|

patrimoine

| No 36, 2 septembre 2013 |

Un petit coin de paradis

A La Chaux-des-Breuleux (JU), Marcel et Sabine Droz ont rénové avec passion une ferme du XVIIe siècle. A visiter exceptionnellement dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.

La famille Droz a racheté la ferme La Baumatte en 2009.

«Les piliers taillés indiquent que les propriétaires avaient des moyens.»

T

out d’abord l’écrin: les FranchesMontagnes. Autour du hameau de La Chaux-des-Breuleux (JU), la nature a été généreuse, et les hommes ont su la préserver. La prairie sèche jouxtant le chemin menant à la propriété des Droz est reconnue site d’importance nationale et la tourbière en contrebas est bien évidemment protégée, tout comme les pâturages boisés environnants. Pourtant ici, pas de traces d’une «ballenbergisation» du territoire. Le lieu vit. Les vaches broutent sans broncher, les chatons courent entre les jambes et, au loin, sur les crêtes bernoises, les éoliennes impressionnent par leur taille. Après l’écrin, le bijou: une ferme – La Baumatte – aux façades blanchies à la chaux (afin que les murs respirent) et au large toit à deux pans. Classée au patrimoine au vu de son exceptionnel

état de conservation, elle affiche fièrement sa date de naissance sur le linteau en calcaire: 1687. Bienvenue chez les Droz, Marcel et Sabine, les parents, Noa et Mattéo, les deux ados.

Une architecture ancestrale, avec une pointe de modernité Grande ouverte, la porte invite à la découverte. «Entrez. Voici la cuisine, explique Marcel Droz. Regardez son plafond voûté en pierres entièrement noircies. C’est une des grandes particularités de cette maison, de même que son tué, le conduit de cheminée que nous sommes en train de finir de rénover. Ici, on fumait le jambon et des saucisses.» Très spacieuse, la pièce est décorée avec goût; les suspensions et l’îlot central modernes se mariant bien avec le sol dallé en calcaire – «les laves» – et l’évier du XVIIe siècle.

Les escaliers en verre se marient avec le bois et les pierres apparentes.

migros magazine |


SOCIÉTÉ

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

|

PATRIMOINE | 25

Les façades de la ferme sont blanchies à la chaux, pour que les murs puissent respirer.

Encore en travaux, l’atelier d’horlogerie qui date du XIXe siècle.

photos: matthieu spohn

|

«Les piliers taillés avec des arêtes chanfreinées, de même que les niches dans le mur, indiquent que les propriétaires avaient des moyens», raconte Marcel Droz qui a longuement compulsé les archives communales pour en savoir plus sur cette ferme historique. A gauche, la grande pièce appelée «belle chambre» était à l’époque la seule à être chauffée, avec un simple poêle en maçonnerie chaulé. La solide poutraison apparente tout comme les murs dont la base mesure bien un mètre de large ont permis à la bâtisse de traverser tant bien que mal les âges. Un escalier contemporain monte maintenant à l’étage, au niveau de la grange. Dans le but de conserver une lecture des volumes existants et parce qu’il faut bien se protéger thermiquement des rudes hivers francs-montagnards,

Journées du patrimoine pour leur 20e édition, les journées européennes du patrimoine qui se dérouleront les 7 et 8 septembre 2013 ont choisi le thème du feu et de la lumière comme fil rouge. Dans toute la suisse, des visites guidées seront organisées sur près de trois cents sites, dont certains ouvriront exceptionnellement leurs portes au public. C’est par exemple le cas de la chapelle de mathilde d’Haussonville à Coppet (VD), dont les travaux de restauration sont en cours, du château de l’Aile à Vevey, lui aussi en cours de rénovation, et bien sûr de la ferme La baumatte. Programme: www.venezvisiter.ch.


UX DE DÉLICIE X EU HES CRÉM SANDWIC EC BLÉVITA. AV

5.30

Sandwiches Blévita Yogourt / baies des bois ou fines herbes, 4 x 4 portions, 216 g

Une succulente innovation. Découvrez dès maintenant les nouveaux sandwiches Blévita aux fines herbes ou yogourt / baies des bois à votre Migros. Ces délicieux snacks produits par Midor sont synonymes de fabrication traditionnelle et trouvent ainsi toute leur place dans la vaste gamme Blévita. N’attendez plus et essayez vite ces sandwiches gourmands à déguster entre deux.

MGB www.migros.ch W

PLUS BESOIN DE TARTINER SOI-MÊME.


|

société

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

patriMoine | 27

Durable ou non?

une élégante paroi vitrée divise l’espace de la grange en deux. Côté habitation, trois pièces ont été refaites avec le plus grand soin.

Une longue histoire qui incite au respect Juste au-dessus des chambres, l’atelier d’horlogerie qui date du XIXe rappelle que c’est aux paysans soucieux de diversifier leurs revenus que la Suisse doit aujourd’hui l’une de ses principales richesses. «Je suis en train de refaire le sol avec des planches trouvées sur place. Pour la rénovation, j’ai privilégié le recyclage.» Rachetée en 2009, La Baumatte aura nécessité deux ans de travaux avant d’être à nouveau habitable. Le propriétaire calcule: «J’y ai bien passé 5000 heures seul, plus encore 3000 heures avec des amis. Pour cela, j’ai dû réduire mon temps de travail», explique celui qui exerce comme art-thérapeute. Sans les copains et le soutien de sa famille, le projet n’aurait sans doute pas abouti.

|

Rarement découragé – à part peut-être lorsqu’il fallait travailler sans chauffage alors que les températures plongeaient –, Marcel Droz explique sa motivation: «Chaque objet raconte une histoire. Cette maison existe depuis trois cents ans et a su conserver son âme. Aujourd’hui, elle me chuchote sans cesse: Prends soin de moi.» Texte: Pierre Wuthrich Visites guidées de La Baumatte, La Chaux-desBreuleux (JU), samedi 7.9.2013, de 10 à 16 h (départ des visites toutes les heures pleines).

Le plafond voûté et noirci rappelle qu’on fumait autrefois de la viande dans la cuisine.

Vivre au quotidien dans un bâtiment historique n’est pas sans poser de problème, notamment au niveau des ressources énergétiques. marcel et sabine Droz le savent bien: «Nous souhaitions placer des panneaux photovoltaïques sur notre toit. Malheureusement, cela est impossible. Le bâtiment est protégé…» toutefois, les propriétaires de La baumatte gardent l’espoir de pouvoir à l’avenir trouver un compromis alliant nouvelle technologie et conservation du patrimoine. Afin que le ferme – au XXIe siècle aussi – continue d’évoluer. par ailleurs, le couple, malgré le fait qu’il soit opposé aux éoliennes industrielles, s’est également intéressé à l’installation d’un petit modèle dans le jardin, avant toutefois de rapidement déchanter. «Nous n’aurions pas pu obtenir d’autorisation étant donné que l’éolienne n’aurait pas été raccordée au réseau électrique et que ce type d’installation est interdit dans le canton du Jura.

*Vivo Casa , Internet jusqu’à max. 2 Mbit/s. Vérification de la disponibilité sous swisscom.ch/checker

Publicité

Uniquement chez Swisscom. Téléphonie gratuite jour et nuit. Désormais en pack Vivo Casa. Si vous souscrivez un pack Vivo Casa comprenant Swisscom TV et Internet, vous téléphonerez gratuitement du réseau fixe sur tous les réseaux fixes et mobiles suisses. Tous les jours, 24 heures sur 24. <wm>10CAsNsjY0MDQx0TU2NrSwMAYAwgkwHg8AAAA=</wm>

<wm>10CFWKMQ7DMAwDX2SDtCRbisYiW9Ch6O6lyJz_T3WzFSCXuzuOtIr7j_353l9JULWI0F3SolVVpkTU7pZwSgNlo5gSOuSvL6qDAs5fU-Brc5S2eMzutOiYy_vCiKZAvT7nF2ZOy52DAAAA</wm>

Abonnez-vous maintenant Vivo Casa Au Swisscom Shop et sous swisscom.ch/vivo


Passione di Napoli

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Pasta Garofalo est en vente Ă votre Migros et sur LeShop.ch

www.walkersshortbread.com Walkers est en Ă votre Migros Walkers estvente en vente Ă  votre Migros


|

CHRONIQUE | 29

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

IMPULSION

On nous aime! Un des bienfaits que le courrier électronique apporte à l’humanité souffrante réside sans doute dans l’impression qu’il offre à chacun d’être considéré, compris et aimé, en permanence et de toutes parts, dans le rayonnement d’une bienveillance divine.

Jacques-Etienne Bovard, professeur et écrivain

de la surveillance de ma maison, de ma retraite en 2026, etc. Ma messagerie bruit de ses suaves propositions: «Tu es unique, tu mérites d’être heureux, offretoi donc ce paradisiaque séjour de pêche en Irlande / cette caisse de saint-émilion / ces séances de drainage lymphatique; on t’aime même tellement que tu peux tout avoir à crédit!» J’en ai souvent les larmes aux yeux. Croyez-vous qu’il se

La publicité archaïque, sous forme d’encombrante paperasse ou de «spots» télévisés plus ou moins débiles, ne consistait qu’en une sollicitation aveugle, un vulgaire arrosage, à travers les gouttes duquel on risquait de passer sans se sentir le moins du monde concerné. Quel dommage. A l’ère d’internet et de la «frappe chirurgicale», les publicistes se sont mués en véritables «snipers» de la sollicitude qui, grâce aux innombrables traces numériques que nous égrenons, nous connaissent presque mieux que nous-mêmes. Nous sommes enfin «ciblés» personnellement, et mitraillés de petits soins touchants.

soucie même de mes après-venants? Moyennant un versement viager de 5 euros par mois, il s’acquittera à leur place de mes obsèques, démarches, bière (sapin) et convoi compris! Le contrat signé, il m’offre même un «coaching santé»! Trop mignon, n’est-ce pas?

Certains esprits chagrins s’en indignent, ou essaient, tout aussi en vain, d’installer des logiciels de filtrage sur leur ordinateur. Or, pourquoi ne pas au contraire savourer ces «mails» tombant du ciel comme les signes d’une véritable et toute-puissante bénignité? Pour ma part, j’apprécie de plus en plus cet ange protecteur qui œuvre en permanence à mon bonheur, pensant à tout, se souciant de mon cholestérol, de mes dettes,

Ce qui porte ma gratitude à son comble est la conviction que bientôt, après m’avoir fait découvrir le paradis terrestre, il me proposera un questionnaire on line sur les délices éternelles que je me souhaite dans l’autre. Je médite déjà sur ces affriolantes «options». Non, franchement, connaissez-vous un moyen plus sûr, et parfaitement gratuit, de rêver une vie meilleure, – ou de simplement vous fendre la malle?

«Les publicistes nous connaissent presque mieux que nous-mêmes.»

Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent pas forcément celles de la rédaction.

Au musée en plein air de Ballenberg avec un rabais de 30%. Profitez-en maintenant: www.famigros.ch/rail-away-offre

30% de rabais sur le trajet en transports publics (train/bus) jusqu’au musée en plein air de Ballenberg et retour ainsi que sur l’entrée au musée. Offre valable du 1.9 au 30.9.2013. Uniquement pour les membres de Famigros.

MGB www.migros.ch W

Publicité


entretien 30 |

|

Bio express

Luc Mary

Luc mary est né à paris en 1959. Il a deux enfants et une petite-fille. enseignant au Cours Legendre (niveau baccalauréat), il est historien des sciences et spécialiste de l’Antiquité gréco-romaine. Il est également physicien, d’où plusieurs ouvrages consacrés à la conquête spatiale ou aux différents mythes de la fin du monde. «Hannibal, l’homme qui fit trembler rome» est son vingtième ouvrage.

| No 36, 2 septembre 2013 |

Migros Magazine |


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

|

LUC MARY | 31

Hannibal, le pire cauchemar romain Brillant tacticien, le plus grand adversaire du futur empire fut aussi un mauvais stratège, précipitant la destruction de Carthage, explique l’historien Luc Mary dans son dernier ouvrage.

Peut-être faut-il d’abord nous replonger dans le contexte de l’époque. Vous évoquez une guerre mondiale miniature, opposant Carthage et Rome. Pourquoi?

Nous sommes au IIIe siècle avant JésusChrist. L’essentiel du monde occidental se concentre autour de la Méditerranée, la Mare Nostrum des Romains. L’enjeu est bien le contrôle des voies maritimes de commerce, et notamment la Sardaigne et surtout la Sicile. C’est sur cette dernière île que se déroulent d’ailleurs les premiers heurts entre les deux grandes cités. Durant plus d’un siècle et demi, les guerres puniques constituent ainsi sans conteste le principal conflit de l’Antiquité. Quelles sont les origines de cette Carthage un peu mythique, dont il ne restera rien après le passage des troupes de Scipion l’Africain?

L’autre nom de la ville est Elissa, qui n’est autre que la fille du roi de Tyr, Mutto. Contrainte de quitter la Phénicie (l’actuel Liban) au début du IXe siècle avant notre ère, pourchassée par son frère alors maître du royaume, Elissa et ses compagnons traversent toute la Méditerranée pour s’échouer non loin de l’actuelle Tunis. C’est en cherchant un terrain qu’ils déterrent une tête de cheval, qui deviendra le symbole de Carthage, dont le nom signifie «la nouvelle ville». En passant, il est amusant de constater que les futures grandes ennemies sont fondées presque en même temps: 814 av. J.-C. pour Carthage, 753 av. J.-C. pour Rome. Comme si leurs destins étaient communs dès leurs premières pierres…

Pendant des siècles, chacune s’occupe donc du développement de son commerce, sans chercher querelle à l’autre…

Rome et Carthage ont même été alliées contre Pyrrhus d’Epire (l’ancienne Yougoslavie) qui s’était aventuré en Italie. Les Puniques avaient alors aidé Rome à repousser l’envahisseur. Mais, plus tard, la montée en puissance de Carthage inquiète les Romains, qui craignent de perdre leurs débouchés commerciaux en Méditerranée. Prospères, les Carthaginois sont alors devenus les dignes héritiers de la civilisation phénicienne. A la fois marins et marchands, ils dominent le commerce de la Méditerranée occidentale de l’Afrique à la Sicile, en passant par la Sardaigne et l’Espagne. Carthage elle-même est deux fois plus grande que Paris, entourée de trois rangées de remparts hauts de 15 mètres, avec un port rectangulaire pour les marchands et un autre, circulaire, pour les militaires; alors que des casernes et des écuries pour les chevaux et les éléphants parsèment la cité. L’historien Appien écrira: «Par leur puissance, ils furent les égaux des Grecs, et par leur richesse des Perses.»

«Carthage ellemême était deux fois plus grande que Paris.»

Rome et Carthage partagent un même régime politique, ce sont toutes deux des républiques…

Oui, mais celle des Puniques est profondément divisée entre deux grandes familles: les Barcides, dont sera issu Hannibal, qui sont hostiles aux Romains. Et


POUR VOTRE FESTIN DE PÂTES BIO.

2.55

au lieu de 3.20

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et tomates en conserve Bio 20% de réduction p. ex. Salsa Arrabbiata*, 420 g

2.70

au lieu de 3.40

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et tomates en conserve Bio 20% de réduction p. ex. Salsa Pomodoro Verdure*, 420 g

MGB www.migros.ch W

OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 9.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.20

au lieu de 1.50

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et tomates en conserve Bio 20% de réduction p. ex. tomates concassées, 280 g

2.55

au lieu de 3.20

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et tomates en conserve Bio 20% de réduction p. ex. Salsa Basilic, 420 g

1.70

au lieu de 2.15

1.75

au lieu de 2.20

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et tomates en conserve Bio 20% de réduction p. ex. cornettes fines, 500 g

1.65

au lieu de 2.10

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et tomates en conserve Bio 20% de réduction p. ex. nouilles frisées, 500 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et tomates en conserve Bio 20% de réduction p. ex. spaghettinis, 500 g


|

ENTRETIEN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

|

LUC MARY | 33

le parti des Hannonides, défavorable à un conflit ouvert. Cet antagonisme aura, à mon sens, une grande importance dans l’échec d’Hannibal en Italie. Quant à leur structure militaire, tout les oppose: armée de circonscription longue et généraux à la gloire éternelle côté romain, mercenariat et méfiance envers les hauts militaires côté carthaginois…

Absolument. D’une certaine façon, les chefs d’armée puniques ont le choix entre la mort – tout faux pas militaire étant passible de la peine capitale – et l’exil; puisque le Sénat de Carthage, appelé le Conseil des 104, se méfie des généraux trop puissants. Quant aux soldats puniques, ce sont des mercenaires issus d’une mosaïque de peuples du pourtour de la Méditerranée, des Gaulois aux Africains en passant par les Libyens et les célèbres cavaliers numides. Alors qu’à Rome les citoyens devaient jusqu’à vingt-cinq ans de leur vie au service militaire.

photo: Ullstein bild - the Granger Collection

Et puis, en -264, Rome prend prétexte de l’appel de ses alliés marmetins bloqués par les Carthaginois en Sicile pour entrer en guerre contre sa grande rivale…

Officiellement pour venir en aide à ses «frères de race», selon les propos tenus au Sénat romain. Cependant il s’agit aussi et surtout de conjurer la menace maritime punique. Faisant figure de guerre préventive, la première guerre punique a donc aussi des motifs économiques, puisque le contrôle de la Sicile aurait permis à Carthage de prendre pied en Italie du Sud. Elle dure près de vingt ans, et après une issue longtemps incertaine: la supériorité terrestre des Romains répond à celle des marins puniques. Elle finit quand même par la victoire de la République romaine. Carthage perd la Sicile, se voit interdire d’attaquer Syracuse, alliée de Rome, et est aussi contrainte de verser une importante indemnité de guerre. Incapable de payer ses mercenaires, elle devra faire face pendant plus de trois ans à leur révolte et à une guerre interne dont Hamilcar, le père d’Hannibal, viendra difficilement à bout. Troisième fils d’Hamilcar, Hannibal grandit donc dans la haine de Rome...

Il a 10 ans lors de la guerre des mercenaires. Un de moins lorsque son père lui fait prononcer son fameux serment de rester à jamais un ennemi de Rome. Il a juré de venger l’honneur de Carthage. Peut-on le décrire physiquement?

On dit qu’il ressemblait à son père: le

Hannibal traverse le Rhône avec ses éléphants. Peinture d’Henri-Paul Motte après 1878.

teint mat, barbu, les cheveux bouclés, d’assez haute stature. Il perdra un œil durant la traversée des marais toscans. Il est donc nommé chef des armées à 26 ans…

Par acclamation du peuple, et succédant non pas à son père, mais à son beau-frère Hasdrubal le Beau, mort en 221 av. J.-C. Son armée se compose d’un ensemble multiethnique de 100 000 mercenaires, qui vont s’élancer dans une folle épopée pour porter la guerre jusqu’en Italie. En mai 218 av. J.-C., soit vingt-trois ans après la fin de la première guerre punique, Hannibal décide de s’y rendre non pas par mer, mais par voie terrestre, et c’est le début d’un fameux périple de sept mois passant par les Alpes, qui assoit sa légende…

Mais avant les Alpes, il faut déjà que cette immense armée traverse une Espagne peu pacifiée, où elle subit de multiples attaques de peuplades hostiles. Si bien que de nombreux hommes meurent avant même le franchissement des Pyrénées. Hannibal doit en laisser plus de 10 000 sur place pour assurer la domination carthaginoise. Le long de la Méditerranée, ils font ensuite face aux harcèlements des Gaulois. Si bien qu’au moment où il arrive devant la chaîne des Alpes, ses effectifs ont fondu de moitié. Vient ensuite la célèbre traversée…

Un épisode horrible qui dure quinze jours, dans la neige, le harcèlement des

tribus montagnardes, les chutes, les éboulements. Autant de dangers qui provoquent la mort quotidienne d’un millier de soldats! Et la descente côté italien sera aussi meurtrière, 5000 hommes supplémentaires y laissant la vie. Ce ne seront finalement que 20 000 guerriers bien fatigués qui parviendront jusqu’en Italie.

«La plupart des éléphants se noient dans les marais toscans.»

Deux déceptions à ce sujet en lisant votre livre: les éléphants ne sont pas tous morts en montagne, et Hannibal ne serait pas passé par le col du PetitSaint-Bernard…

En fait, la plupart des pachydermes (ils étaient 37 au départ) mourront dans les marais toscans, noyés. Quant au col, l’historien Tite-Live cite Hannibal qui galvanise ses troupes au sommet en leur montrant l’Italie. Cela correspond plutôt au Mont-Clapier, entre les AlpesMaritimes et le Piémont italien. Malgré cette déroute, la perte des trois quarts de ses troupes et de ses éléphants, Hannibal va pendant deux ans remporter quatre victoires contre Rome, dont la première a pour cadre le Tessin. Comment l’expliquer?

Par le génie tactique – plutôt que stratégique – d’Hannibal, assurément. Les généraux romains semblent aussi trop sûrs d’eux, arrogants, et tombent dans les pièges tendus par le Carthaginois.


ENTRETIEN 34 |

|

LUC MARY

| No 36, 2 septembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Grâce à son génie tactique, Hannibal remporte quatre victoires en deux ans face aux troupes romaines.

Notamment lors de sa plus grande victoire, celle de Cannes…

Elle se déroule le 2 août 216 av. J.-C. Hannibal sait ses forces largement inférieures en nombre, avec 50 000 hommes contre 80 000 du côté de l’adversaire. Il utilise au mieux sa principale force: sa cavalerie, en plaçant son infanterie plus faible au centre (notamment les Celtes), laissant ses cavaleries numides et gauloises sur les côtés. Les Romains pensent enfoncer ses troupes, jettent toutes leurs forces dans la bataille alors que les flancs puniques se referment sur eux. Il y aura 47 000 morts parmi les légions, dont 80 sénateurs, contre seulement 6000 dans les rangs carthaginois. Un exemple de réussite tactique, toujours enseigné dans les écoles militaires… Cette nuit-là, Hannibal prend toutefois la décision de laisser son armée se reposer, et de ne pas marcher sur Rome pourtant très affaiblie.

Evidemment, avec le recul, on dit ensuite que c’était pourtant la seule chose à faire. Il faut cependant d’abord se rappeler qu’il ne cherchait pas à envahir Rome, mais à forcer l’adversaire à négocier la reddition de la Sicile et la Sardaigne tout en restaurant l’honneur de Carthage. D’autre part, plusieurs cen-

taines de kilomètres le séparent alors encore de la ville ennemie, qui est protégée par le mur Servien. Ce qui supposerait un siège pour lequel les Carthaginois ne sont pas équipés. Après le célèbre épisode des délices de Capoue, où Hannibal et ses troupes s’abandonnent après avoir conquis la ville, il devient en quelque sorte prisonnier de ses conquêtes…

Pendant une dizaine d’années, il reste en Italie du Sud, entre autres en Calabre. Il conquiert quelques cités, soutenus notamment par les Macédoniens, eux aussi ennemis de Rome.

Reste que cela l’engage dans une vaine guerre d’usure dans le sud de l’Italie pendant une décennie, alors que de son côté Rome regagne le terrain perdu…

Voilà. Une grande victoire tactique n’aura pas été transformée en succès stratégique. Rome parvient petit à petit à mobiliser à nouveau 100 000 hommes, alors que de son côté Hannibal ne recevra jamais les renforts réclamés à Carthage.

C’est ce qui vous fait dire que, finalement, c’est autant le manque de soutien des siens que son adversaire qui provoqua sa défaite.

Oui parce qu’au fond Carthage considère

qu’il mène une sorte de guerre personnelle en Italie, et refuse d’engager davantage de fonds pour lever de nouvelles troupes de mercenaires. Plus tard se déroulera la seule confrontation entre Hannibal et un général romain aussi fin tacticien que lui, Scipion l’Africain.

En -202, après trente-quatre ans d’absence, Hannibal foule à nouveau le sol africain. Il affronte l’armée romaine à Zama (environ 160 kilomètres au sudouest de l’actuelle Tunis). Mais la victoire a changé de camp: les Numides ont rejoint les rangs romains, et Scipion aménage des couloirs entre ses troupes pour cribler de projectiles les éléphants carthaginois. Carthage capitule pour la seconde fois. Les Romains la détruiront pierre par pierre, la ville brûlant pendant des jours. On versera du sel pour que rien ne repousse sur cette terre qui osa défier Rome. Hannibal, lui, devra s’enfuir en exil et finira par se suicider.

«Hannibal ne cherchait pas à envahir Rome mais à négocier.»

Texte: Pierre Léderrey Photos: Julien Benhamou

Luc Mary, «Hannibal, l’Homme qui fit trembler Rome», Editions de L’Archipel.


GROSSISSEMENT

DE

POUR VOIR DE PRÈS À 80 KM !

Lentilles permettant un grossissement de

2400%

cARAcTéRISTIqUES-qUALITé:

penser Avant de dé0 francs plus de 20 aire de pour une p ssayez jumelles,e i! celles-c

Jumelles professionnelles Seulement

98.–

UNE OPTIqUE ULTRA PERfORMANTE À UN PRIx INcROyAbLE Pourquoi nous vous offrons ces jumelles Professionnelles à moitié Prix

Ne tirez pas de conclusion hâtive quant au prix extrêmement avantageux de ces jumelles de haute qualité et au grossissement ultra puissant. Si nous sommes en mesure de vous proposer un prix aussi bas pour ces jumelles ultra performantes, dotées d‘un revêtement caoutchouc et de lentilles de qualité à haut pouvoir grossissant, c‘est parce que nous avons pu les réserver directement depuis l‘usine, à des prix incroyablement bas. Toutefois, n‘hésitez pas trop longtemps – notre stock est malheureusement limité!

Des lentilles grossissantes jusqu‘à 2400%

Profitez des atouts d‘une paire de jumelles de luxe à un prix incroyablement bas. En effet, les modèles dotés de qualités similaires atteignent facilement le double de ce prix. Grâce au levier de zoom continu,

2400%

vous pouvez voir les moindres détails de tout près, avec une grande précision et un parfait respect des couleurs. Le taux de grossissement, compris entre 800% et 2400% (de 8 à 24 fois) permet de zoomer sans problème afin de contempler lacs, montagnes, et autres merveilles de la nature. Grâce à l‘optique de précision, vous pouvez tout voir de façon nette et claire – même en cas de lumière diffuse.

• Grossissement ultra élevé: 800% à 2400% (de 8 à 24 fois) • Zoom continu • Corps solide, antichoc avec revêtement en caoutchouc • Portée de plus de 80 km • Hydrofuge • Design à la fois léger et moderne • Lentilles de sécurité, incassables • Ajustement de l‘écartement des oculaires • Molette pour zoomer, située au centre • Capuchons de protection • Bonnette agréablement douce • Ouverture 50 mm • Filetage du trépied

une vision De Près Des moinDres Détails

La première fois que vous regarderez au travers de ces jumelles, vous n‘en croirez pas vos yeux - tout simplement extraordinaire! Même les personnes et les animaux les plus éloignés vous sembleront à proximité. Grâce au zoom, vous pouvez voir un paysage aussi près que s‘il se trouvait dans votre jardin! Ces jumelles s‘avèrent idéales en toute occasion. Pourquoi dépenser plus de Fr. 200.-- pour un modèle similaire alors que vous pouvez l‘acquérir chez nous pour seulement Fr. 98.--?

vec gratuit a les: l e m vos ju ur Housse po rroie o tc u jumelles e

bon de commande

!

OUI, je souhaite commander ces jumelles professionnelles ultra

performantes. Envoyez-moi contre facture (10 jours) + participation aux frais d’envoi: Quantité N° d‘art. Désignation de l‘article

1321

GRATUIT avec ma commande: pour chaque paire de jumelles achetée, une housse avec courroie.

Zoomer sur les beautés de la nature… Regarder un match de foot… Observer les gens... Admirer les animaux... T rend m ail SA, Service -Ce nte r , B ah nh of s tr . 23, 857 5 Bürgl en

Tél.: 071 634 81 25 • Fax: 071 634 81 29 • www.trendmail.ch

Prix total

Jumelles professionnelles avec zoom 8 x 24 fr. 98.-- la pièce 255-78

o Monsieur o Madame Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu: N° Tél.: A envoyer à: TRENDMAIL SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


infos migros 36 |

|

mifa sa

Avec ses dix-huit entreprises en suisse et ses trois sociétés à l’étranger, le groupe m-Industrie, qui appartient à migros, produit plus de 20 000 articles allant de la confiture à la lessive. Il emploie quelque 11 000 collaborateurs, dont 415 apprentis exerçant plus de vingt métiers différents. m-Industrie est l’un des principaux employeurs de suisse et compte parmi les plus

| No 36, 2 septembre 2013 |

migros magazine |

grands fabricants au monde de marques propres. Le groupe fournit migros et exporte des produits suisses de qualité dans plus de cinquante pays. Cette année, «migros magazine» consacre une série de portraits à plusieurs sociétés du groupe m-Industrie. Informations: www.mindustry.com.

6e partie: Mifa SA (Mibelle Group), le lessivier Migros

Un succès total

1 1) Karin Hess, chercheuse à Mifa, ajoute un peu de colorant à un mélange de lessive.

Avec sa lessive multi-usages Total 1 for all, Mifa SA, une société du Mibelle Group, a imposé un nouveau produit phare sur un marché âprement disputé.

C

omment exactement doit sentir le linge propre? Comme les fleurs des champs ou plutôt comme des agrumes? C’est le genre de questions quotidiennement débattues par l’équipe de développement du Mibelle Group à Frenkendorf (BL), qui a notamment mis au point la formule Total, la lessive préférée des Suisses. «Le parfum joue un rôle essentiel dans l’acte d’achat», confirme Karin Hess, chercheuse pour le département Home Care. Il suscite

des émotions. Par exemple, beaucoup d’entre nous associent le citron à la fraîcheur. Evidemment, ce laboratoire ne s’occupe pas seulement de senteurs. Car ce qui prime pour une lessive, c’est son efficacité. Cette dernière est testée sur une palette de taches courantes en visant un but clair: les vêtements doivent rester le plus longtemps possible dans l’état où ils ont été achetés. «L’huile de moteur, le jus de betteraves et le vin rouge causent

saviez-vous... ... que Mifa a été pionnière sur le marché suisse en lançant en 1980 un sachet de recharge pour lessive liquide? ... que la marque Total a été élue plusieurs fois «lessive la plus digne de confiance de Suisse»? ... que Mifa est le principal fabricant de lessives élaborées en Suisse pour la Suisse?

2) Danijel Milowtisch, responsable de fabrication, connaît tout du processus de production de la lessive Total 1 for all.

des taches particulièrement tenaces, explique Karin Hess, de même que l’herbe ou le chocolat, comme le savent toutes les mamans.»

Les jeunes gens achètent la même lessive que leur mère En général, le laboratoire élabore des mélanges de 0,5 à 20 litres de nouvelle lessive. Si le test auprès de la clientèle se révèle concluant, on la fabrique en plus grande quantité pour en obtenir entre une et dix tonnes. Le lancement d’un nouveau produit, comme le novateur Total 1 for all (tout en un), demande une année de développement. «Il n’existe pas d’article comparable sur le marché, assure Karin Hess. Cette lessive permet de laver aussi efficacement des vêtements de couleur que des tissus blancs à basse température. C’est unique.» Pour couronner le tout, ce produit est aussi proposé dans des sachets de recharge, car Mibelle est une pionnière


|

infOS miGROS

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

MIFA SA | 37

2

3) Le grand mélangeur porte bien son nom: il produit dix tonnes de lessive. 4) Des échantillons sont prélevés lors de chaque lot pour tester leur qualité. 5) La vitrine des échantillons de produits Mifa permet d’effectuer des comparaisons.

3 en la matière. Dans les années 1980 déjà, elle a été la première entreprise suisse à introduire ce type de conditionnement. Un succès qui s’est imposé dans les rayons et dont on ne voudrait plus se passer aujourd’hui. De telles innovations sont assez rares sur le marché plutôt traditionnel des lessives. Dans le choix d’une solution de lavage, c’est généralement la mère de fa-

mille qui donne le ton. Et une fois qu’ils ont quitté la maison, ses enfants continuent souvent d’acheter le produit qu’ils ont appris à utiliser. Certaines nouvelles formules, comme les tablettes ou les capsules liquides, prennent ainsi du temps pour trouver leur clientèle. Pour se faire une idée des besoins du marché, le Mibelle Group ne ménage pas ses efforts. Il mène des tests à l’interne,

4

5


infos migros 38 |

|

mifa sa

| No 36, 2 septembre 2013 |

migros magazine |

Profil Professionnel

Wolfgang Brändlin, opérateur de machines 6 6) Les sachets vides défilent sur le tapis roulant... 7)... avant d’être remplis. 8) Les sachets de Total 1 for all sont transportés par un robot. 9) Andreas Alscher, en charge du contrôlequalité, prélève un échantillon du dernier lot de lessive produit.

7 employé depuis douze ans au sein du mibelle Group, Wolfgang brändlin a effectué une formation de mécanicien sur automobile, complétée d’une maîtrise professionnelle. «La technique m’a toujours fasciné depuis tout petit, mais je voulais aussi faire autre chose que de bricoler sur des voitures», se souvient cet Allemand d’origine. Il a entendu parler de l’entreprise mifa à Frenkendorf (bL) par des amis et était curieux de découvrir ce qu’on y faisait. Le métier d’opérateur de machines automatisées est un nouveau domaine professionnel, pour lequel il existe désormais une formation. sa caractéristique est de réunir des personnes issues de différents métiers techniques. Au début de l’été, ce résident de Lörrach (D), localité située près de la frontière suisse, est devenu chef d’équipe. «Je suis responsable de l’ensemble des installations de production», explique-t-il. son groupe comprend onze collaborateurs, qui sont chargés du conditionnement des produits de vaisselle et de lessive dans des flacons et des sachets. Les systèmes de remplissage sont différents et c’est justement là un aspect qui plaît à Wolfgang brändlin, «car cela rend le travail intéressant». L’introduction d’un nouveau format de bouteille est l’un des défis qu’il aime avoir à surmonter, «chaque nouvelle forme requiert des adaptations, notamment pour le transport des contenants lors du remplissage», indique Wolfgang brändlin. Lors de la conception d’une nouvelle ligne de produits, le chef d’équipe participe aux discussions, surtout si les fonctionnalités de ses machines entrent en ligne de compte. L’avis de l’équipe est déterminant à cet égard, car certains gestes sont effectués plusieurs centaines de fois par jour et un petit détail peut vite se révéler gênant. eviter ces désagrément fait aussi partie des tâches de Wolfgang brändlin.

auxquels participent jusqu’à 150 personnes, et organise des essais externes permettant d’affiner le positionnement des produits. Au final, ils permettent de renseigner le département marketing – lequel sait par exemple que 70% des lessives en Suisse s’effectuent à 40 degrés. Forte de ces informations et de son savoir-faire, l’équipe de développement a mis au point le produit Total 1 for all, dont les substances actives sont constituées à 50-80% de matières renouvelables. Destinées aux célibataires et aux jeunes ménages, cette lessive multi-usages est aussi appréciée au-delà de son public-cible, puisque cette nouvelle formule compte déjà de nombreux fans. Cet engouement s’explique aussi par le fait que la marque Total est la lessive la plus vendue en Suisse, un résultat dont le Mibelle Group est naturellement très fier étant donné que partout ailleurs dans le monde trois grandes multinationales se partagent le marché. Ce succès se fonde sur quatre-vingts ans d’expérience. Crée en 1933, Mifa – anciennement Gifa – produit des lessives et des solutions de nettoyage, ainsi que de la margarine et des produits gras.

Elle emploie aujourd’hui environ trois cents collaborateurs à Frenkendorf. Avec les fabriques de produits cosmétiques Mibelle à Buchs et Mibelle Ltd à Bradford au Royaume-Uni, Mifa forme depuis 2012 le Mibelle Group, qui occupe la troisième position sur le marché des marques propres en Europe. Il a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 318 millions d’euros. Le société de Frenkendorf y a contribué pour une part non négligeable, avec 136 millions de francs et des articles phares tels que le produit pour machine à laver Handymatic, la lessive Handy et la gamme de détergents Potz.

Près de 100% des livraisons se font par le rail A volume exceptionnel, matériel exceptionnel, dont un mélangeur d’une capacité de dix tonnes. Comme l’explique Danijel Milowitsch, responsable de la fabrication, «il faut environ une heure et demie pour que les différentes composantes se retrouvent mixés ensemble en une masse mousseuse. De nouveaux échantillons sont prélevés dans le mélangeur à chaque nouveau lot. Le responsable du mixage liquide ou


|

INFOS MIGROS

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

MIFA SA | 39

TROIS QUESTIONS à… Jürg Burkhalter, CEO Mifa SA

«Nous sommes le seul pays au monde à avoir su résister aux grandes multinationales» 8

9 l’un de ses collaborateurs le compare alors au prototype entreposé dans une vitrine où est rangée une collection de flacons multicolores, qui semble tout droit sortie d’une cuisine de sorcière. Si le test est concluant, la solu­ tion poursuit son chemin vers le sec­ teur de conditionnement. «Le proces­ sus de remplissage prend environ deux heures», indique Danijel Milowitsch, en désignant une machine d’aspect plus compact. Les sachets de recharge préalable­ ment imprimés avec l’inscription Total 1 for all sont d’abord brièvement chauf­ fés puis étirés. Le remplissage propre­ ment dit se déroule en trois temps, tan­ dis qu’un dispositif de cellules photo­ électriques guide les sachets sur la ligne de production. Une fois bouchés et scellés, les sa­ chets de recharge remplis de lessive li­

quide sont transférés sur un deuxième tapis roulant, où une machine leur fait subir une certaine pression «afin de tester leur étanchéité», explique le conducteur d’installation Wolfgang Brändlin (lire ci-contre). Si cette étape se déroule sans problème, un robot saisit les sachets deux par deux, pour les ran­ ger dans une caisse de transport conte­ nant six emballages. Les caisses sont ensuite disposées sur une palette et passent le portail pour ga­ gner directement l’aire de chargement. Au total, 98% des transports s’effec­ tuent par le train. A ce stade, une seul département peut encore bloquer les livraisons: celui du contrôle­qualité. «Nous vérifions la marchandise à l’arrivée ainsi qu’au départ», indique Andreas Alscher, qui n’hésite pas laisser tomber un sachet de Total 1 for all sur le sol depuis une hau­ teur d’environ un mètre. Platsch! Le sa­ chet reste intact. Hormis ces tests quotidiens, l’équipe de contrôle­qualité procède à des ana­ lyses chimiques d’échantillons. S’ils sont conformes au prototype, plus rien ne s’oppose à l’envoi. «Nous voulons livrer uniquement des produits impec­ cables et qui convainquent nos clients», conclut Andreas Alscher avec un sourire satisfait. Le succès des ventes lui donne raison. Texte: Marc Bodmer Photos: Nik Hunger

En quoi Mifa est-elle unique? Mifa, qui appartient au Mibelle Group, a toujours joué un rôle de pionnier dans le domaine des produits de lavage et de nettoyage écologiques. La société s’est aussi engagée très tôt pour des emballages durables dont les sachets de recharge. En ce sens, Mifa a joué un rôle de précurseur en Suisse et en Europe. Quels sont les défis du futur? Avec l’augmentation de la population, les ressources se font toujours plus rares et les prix auront tendance à prendre l’ascenseur. Nous nous activons à chercher des solutions dans le domaine des matières premières et nous sommes particulièrement conscients de nos responsabilités vis-à-vis de la société. De quoi êtes-vous spécialement fier? La production mondiale de produits de lavage et de nettoyage est principalement générée par trois grands groupes. Or, notre marque Migros Total reste la première sur le marché suisse et nous sommes le seul pays au monde dans lequel aucune des trois multinationales du secteur n’a une position dominante. Cela plaide pour la qualité de nos produits et pour leur origine suisse, qui sont manifestement appréciées des consommateurs. Cela me réjouit beaucoup.

M-Industrie élabore de nombreux produits Migros très appréciés.


EN MAGASIN 40 |

|

BIO

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Soirée entre copines

Pour une fête réussie entre amies, pas besoin de tout prévoir dans les moindres détails: l’essentiel est d’avoir du temps pour papoter et des drinks rafraîchissants – en qualité bio – pour se désaltérer tout en respectant l’environnement.

Milk-shake à la canneberge Pour 4 verres d’env. 2,5 dl

INGRÉDIENTS 2 cs de canneberges séchées*, 2 cs de sucre*, 8 cs de sirop de canneberge*, 6 dl de drink au lait*, froid, 2 dl de glace vanille* PRÉPARATION Passer les canneberges dans le sucre et les piquer sur des cure-dents. Réduire en purée le sirop, le lait et la glace au mixeur à bras. Servir immédiatement avec les brochettes de canneberges. Préparation env. 10 min Par verre env. 7 g de protéines, 9 g de lipides, 38 g de glucides, 1150 kJ/270 kcal

Limonade au sureau Pour 4 verres d’env. 2 dl

* Disponible en qualité bio

INGRÉDIENTS 2 dl d’eau, 1 sachet de thé au thym citron*, 1 citron*, 4 cs de sirop de fleurs de sureau*, 4 dl de limonade*, froide

Photo & stylisme: Ruth Küng

A

quand remonte votre dernière fête entre copines, une soirée où vous avez profité de l’absence des hommes pour plaisanter et bavarder avec vos meilleures amies? Vous êtes incapable de vous en souvenir? Alors il est grand temps d’organiser à nouveau une petite causerie entre femmes! Vous aurez besoin d’un minimum de préparation. Ne prévoyez pas un buffet gargantuesque: quelques mets très simples feront parfaitement l’affaire. Vous pouvez par exemple pro-

Le label Migros Bio défend des critères très stricts s’agissant de la culture des matières premières. La priorité absolue est accordée à la préservation de la nature, à l’authenticité des produits ainsi qu’au bien-être des animaux.

poser du saumon bio coupé en tranches fines sur du pain fraîchement toasté, ou un plateau de fromages dans lequel chacune pourra piocher à sa guise. Côté boissons, les drinks d’été seront le clou

PRÉPARATION Porter l’eau à ébullition et y plonger le sachet de thé. Laisser infuser env. 2 min. Retirer le sachet de thé et laisser refroidir. Prélever quelques fines rondelles de citron. Presser le reste. Répartir le jus de citron et le sirop dans les verres. Verser le thé et la limonade. Servir avec les rondelles de citron. Préparation env. 15 min + refroidissement Par verre env. 0 g de protéines, 0 g de lipides, 19 g de glucides, 350 kJ/80 kcal * Disponible en qualité bio


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

BIO | 41

Cocktail pétillant pomme-menthe Pour 8 verres d’env. 2 dl

INGRÉDIENTS 4 dl d’eau, 2 sachets de thé à la menthe*, 2 pommes (Braeburn*, p. ex.), 8 dl d’Apfelschorle*, froid, ½ bouquet de menthe, 16 glaçons PRÉPARATION Porter l’eau à ébullition et y plonger les sachets de thé. Laisser infuser env. 2 min. Retirer les sachets de thé et laisser refroidir. Couper les pommes en morceaux, puis en fines lamelles. Verser dans le thé avec l’Apfelschorle. Ajouter quelques feuilles de menthe et servir avec les glaçons. Préparation env. 15 min + refroidissement Par verre env. 1 g de protéines, 0 g de lipides, 11 g de glucides, 200 kJ/50 kcal

Thé froid Infusion de la félicité Bio, 1 l, Fr. 1.70

Thé froid, Herbes des Alpes suisses Bio, 1 l, Fr. 1.30

* Disponible en qualité bio Recettes de

Limonade citron Bio*, 50 cl, Fr. 1.20 * En vente dans les plus grands magasins

de votre soirée. Nous vous suggérons une limonade au sureau, un milkshake à la canneberge et un cocktail pétillant pomme-menthe, mais vous pouvez aussi laisser parler votre créativité. Pour votre bien et pour celui de l’environnement, optez pour des produits en qualité bio. Petit conseil amusant: donnez à vos boissons les noms de vos invitées! Mettez les verres au frais à l’avance. Si votre réfrigérateur est trop petit, vous pouvez

Apfelschorle Bio*, 50 cl, Fr. 1.20

Sirop de canneberge Bio*, 50 cl, Fr. 5.40

Sirop de fleurs de sureau Bio, 50 cl, Fr. 4.40

Jus d’orange Bio, 1 l, Fr. 3.20

Jus d’airelles rouges bio, 50 cl, Fr. 4.80

toujours transformer la baignoire ou une bassine en glacière pour l’occasion: il vous suffit de la remplir d’eau froide et de glaçons. N’hésitez pas non plus à ajouter à vos créations une pointe de mousseux ou de vin blanc – en qualité bio, cela va de soi! Texte: Heidi Bacchilega

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. Migros Bio y apporte une contribution précieuse.


EN MAGASIN 42 |

|

BIO

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Le bio surgelé Les légumes surgelés peuvent être plus riches en vitamines que les variétés fraîches. La congélation permet en effet d’éviter le phénomène d’oxydation et de préserver les nutriments. L’assortiment de légumes surgelés bio de Migros est intégralement issu de potagers suisses.

Le label Migros Bio défend des critères très stricts s’agissant de la culture des matières premières. La priorité absolue est accordée à la préservation de la nature, à l’authenticité des produits ainsi qu’au bien-être des animaux.

Seuls les légumes de première fraîcheur présentent une teneur en vitamines supérieure à celle des variétés surgelées. En effet, lorsqu’ils restent longtemps sur un étal ou dans une cuisine avant d’être consommés, la perte de nutriments peut être considérable. Cette déperdition est bien moindre dans le cas des surgelés. Migros mise sur la qualité

suisse. Tous les légumes surgelés bio ont été cultivés dans notre pays et transformés par l’entreprise de M-Industrie Bischofszell Produits alimentaires SA, immédiatement après la récolte. Une seule exception: les petits pois bio n’ont pas pu être produits en Suisse en raison des mauvaises conditions climatiques de ce début d’année: il faudra attendre 2014 pour qu’une variété helvétique soit introduite. La recherche de producteurs bio compétents est un réel défi. Migros ayant décidé de restreindre sa zone d’approvisionnement à la Suisse, le nombre de fournisseurs potentiel est limité. Les volumes produits une année donnée oscillent en outre au gré de la météo. En dernier recours, Migros doit donc parfois se rabattre sur les importations pour surmonter les problèmes de livraison. L’enseigne opte alors pour des produits bio de grande qualité en provenance des pays voisins. Texte: Heidi Bacchilega

Brocolis Bio, Suisse, 500 g, Fr. 3.80

Une partie de

Génération M symbolise l’engagement de Migros en faveur du développement durable. Migros Bio y apporte une contribution précieuse.

Photo : Daniel Kellenberger

L

es légumes surgelés sont très appréciés, et pour cause: ils peuvent être consommés tout au long de l’année, se conservent longtemps et sont faciles à préparer. Et ils sont savoureux, ce qui ne gâche rien. Le processus de dégradation se met en marche dès que le légume est récolté. Les glucides, et donc les vitamines, commencent alors à s’oxyder. Mais il est possible d’enrayer ce phénomène grâce à la congélation.

Epinards à la crème Bio, Suisse, 500 g, Fr. 3.60

Epinards hachés Bio, Suisse, 500 g, Fr. 3.20


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

BIO

| 43

Le paysan bio Josef Andres, 46 ans, au milieu de son champ de brocolis, dans la partie saint-galloise de la vallée du Rhin: «J’utilise du fumier comme engrais, car il n’y a rien de plus efficace. Les végétaux ont besoin d’énergie pour bien pousser», explique-t-il. La région est idéale pour cultiver des brocolis, surtout en qualité bio.

Petits pois Bio*, 500 g, Fr. 3.35

*Prochainement disponibles en variété suisse

Chou-fleur Bio, Suisse, 500 g, Fr. 4.–

Haricots Bio, Suisse, 500 g, Fr. 3.20


30% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 3.9. AU 16.9.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR L’ASSORTIMENT BRITA

Le plaisir de l‘eau fraîche MAXTRA de BRITA réduit le calcaire, le chlore et les métaux comme le plomb et le cuivre, améliorant ainsi le goût du thé, du café, des boissons fraîches et des plats.

30%

13.65 au lie

u de 19.50

Cartouches filtrantes CL ASSIC 3 pièces

30%

30%

19.45

15.7522.50

au lieu de 27.80

au lieu de

Cartouches filtrantes MAX TRA 3 pièces

www.brita.ch

Filtre à eau MARELLA avec clapet de remplissage pratiqu e

BRITA est en vente à votre Migros

ACTION

© 2013 The Coca-Cola Company. Coca-Cola, the Contour Bottle and the Dynamic Ribbon Device are registered trademarks of The Coca-Cola Company.

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 3. 9 AU 9. 9. 2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES BOISSONS COCA-COLA EN EMBALLAGE DE 8 × 0.5 L

7.20

au lieu de 9.60

Coca- Cola Coca- Cola light Coca- Cola zero 8 × 0.5 L

Coca-Cola est en vente à votre Migros


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

HEIDI | 45

Euh... tes yeux... euh... tu sais ... je...

Qu’il est mignon! Mais peut-être qu’il me trouve complètement idiote.

D’une bravoure incroyable dans le rond de sciure, le petit chevrier se montre plus timoré lorsqu’il s’agit de séduire sa belle. Au point de ne pouvoir articuler une phrase intelligible.

PETER RETOURNE AUX PÂTURAGES ALPESTRES

Heidi, me voici!

Le petit chevrier s’est battu avec bravoure lors de la Fête fédérale. Mais un nouveau défi l’attend: conquérir le cœur de Heidi.

Photo: LDD

C

! Jambon cru de la grange Heidi Maxi, les 100 g, Fr. 6.65 ! Sirop à la menthe pomme Heidi*, 50 cl, Fr. 4.40 ! Gruyère mi-salé Heidi, les 100 g, Fr. 2.15 *En vente dans les plus grands magasins

omme 278 lutteurs, Peter, le petit chevrier, a au moins remporté un succès d’estime à l’occasion de la Fête fédérale. Samedi et dimanche derniers, il s’est mesuré à deux vedettes de la discipline: Jörg Abderhalden et Sonia Kälin. Amoureux de Heidi, Peter entend bien conquérir son cœur et pour cela, il fallait absolument éviter de passer pour une mauviette. Les deux combats-exhibition se sont déroulés devant le Chalet Heidi, où les visiteurs pouvaient également déguster de nombreux produits de la marque. Celleci, partenaire couronne de la manifestation, était bien entendu de la fête. Peter, 15 ans, le petit chevrier qui fait la

promotion des produits Heidi, s’est entraîné dur ces derniers mois au sein du club de lutte d’Interlaken. Il maîtrise aujourd’hui les principales prises telles que le «Kurz», le «Hüfter» ou le «Brienzer» et a même suivi un entraînement mental. Ces dernières semaines, Migros Magazine s’est régulièrement fait l’écho de l’avancement de sa préparation. Migros a volontairement choisi un adolescent qui incarne son engagement. Car l’enseigne est non seulement partenaire royal de la Fête de la lutte mais aussi sponsor de la relève de ce sport. Signalons encore que les produits Heidi sont issus à 90% des montagnes suisses. Texte: Dora Horvath


Un objectif commun.

isse CAS ! du Club Alpin Su re ai rs ve ni an 150 e le sac , Migros propos À cette occasion n bio. CAS 10 0% coto re ai rs ve ni an d’ à pain e

versaire ant 2 points anni en nt ai m ez nn io Collect pain des Alpes exclusivité sur le en és im pr im S CA du stock. u’à épuisement de Migros. Jusq mplémentaires Informat ions co

w w w.migros.ch

/cas


|

en Magasin

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

|

anna’s best | 47

Ei

En route vers l’Asie

Outre son vaste assortiment de salades prêtes à consommer, de sandwiches, de pâtes et de spécialités nationales, Anna’s Best propose un grand choix de plats exotiques inspirés par la cuisine indienne et thaïlandaise.

V

ous n’avez jamais goûté au «paneer mutter» (fromage cottage et petits pois) et ignorez ce qu’est le «masala» (épices mélangées)? Alors il est grand temps de vous rendre dans un restaurant indien ou de tester l’un des plats exotiques d’Anna’s Best! Vous pourrez ainsi découvrir la délicieuse cuisine de ce pays, qui se caractérise par des mélanges d’épices subtils, des couleurs chaudes et une grande délicatesse. Le poulet Tikka Masala, par exemple, fait partie de l’assortiment. Mais ce dernier comprend également des mets tout droit venus de la cuisine thaïlandaise tels que le Green Curry et le poulet Satay. Les recettes ont été élaborées avec l’aide de spécialistes de Sukhothai et de King’s Kurry, et les plats ont été préparés en Suisse avec les meilleurs ingrédients. Texte: Anna-Katharina Ris

le conseil D’anna

Coriandre

photo: Claudia Linsi

+ Chicken Tikka Masala et riz basmati Anna’s Best, 370 g, Fr. 6.80; avec lassi à la mangue, 50 cl, Fr. 2.90

m-Industrie fabrique de nombreux produits migros parmi les plus appréciés, notamment les menus thaïs/indiens et les lassis d’Anna’s best.

sous nos latitudes, la coriandre est parfois appelée persil asiatique ou persil indien, car elle est un peu son équivalent en Orient. son parfum est cependant plus prononcé, et il faut s’y habituer. mais une fois que l’on a appris à l’apprécier, il est impossible de s’en passer!

Un lassi ou un yogourt nature permet d’adoucir le piquant des plats épicés.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

AMERICAN FAVORITES | 49

Let’s shake it!

Photo: Istockphoto

Les nouveaux milk-shakes d’American Favorites vous apportent un coup de fraîcheur.

Le milk-shake a été inventé aux Etats-Unis dans les années 1920.

A

vec la nouvelle marque American Favorites désormais disponible à Migros, c’est une touche d’American way of life qui gagne la Suisse. L’assortiment s’enrichit aujourd’hui de deux nouveaux milk-shakes, fraise et vanille. La préparation: il suffit de secouer, d’ôter le couvercle et de déguster le contenu. L’ajout de vraie vanille et de morceaux de fraises rend ces boissons encore plus fraîches. Si les milk-shakes sont fabriqués en Suisse, la recette, elle, est bien sûr américaine. L’inventeur du milk-shake est un homme originaire de Chicago, Ivar Coulson, qui, en 1922, eut l’idée de mélanger du lait, du choco-

lat, du malt et de la glace pour en faire une boisson. Nonante ans plus tard, son shake se décline en mille et une variétés. Ces drinks sont irrésistibles lorsqu’ils sortent tout droit du réfrigérateur. Très rafraîchissants, ils se savourent non seulement en été, les jours de canicule, mais également tout le reste de l’année. Si vous êtes amateurs de délices made in USA, sachez que Migros propose également un grand nombre de pains et de pâtisseries typiques signés American Favorites (club sandwiches, cookies, muffins) ainsi que des produits convenience: bagels, cheese-cakes, apple pies, pizzas et salades César. Texte: Anette Wolffram Eugster

A base de lait frais suisse: ! Milk-shake fraise American Favorites, 210 ml, Fr. 1.80 ! Milk-shake vanille American Favorites, 210 ml, Fr. 1.80 Action: multipliez vos points Cumulus par vingt jusqu’au 9 septembre


Vague de froid sur les prix. Maintenant

99.90 Avant

148.–

Nettoyage sans rayures

169.– Capacité utile 45 l

Lave-vitres sans fil WV 75 plus

Aspiration électrique de l’eau, alimentation par accu, avec flacon pulvérisateur et chiffon en microfibre / 7170.043

Maintenant

222.– Avant

299.–

Capacité utile 62 l

Réfrigérateur de table MI 45 TA++

Avec compartiment à glace, dimensions (h x l x p): 48 x 45 x 48 cm / 7175.129

Maintenant

495.– Avant

990.–

Capacité utile 202 l

25% 50%

Congélateur VE 62SA++

Réglage de la température, 2 tiroirs, dimensions (h x l x p): 84 x 48 x 56 cm / 7175.113

Les offres sont valables du 3.9 au 16.9.2013 et jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros.

FCM

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impressions.

Congélateur WGK 1650

Valve de décompression, touche de congélation rapide, dimensions (h x l x p): 159 x 59,6 x 62,6 cm / 7175.137


|

en Magasin

Migros Magazine | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

Thomas, Eleonor et Moritz Fiechter en plein travail. Pendant la récolte, le père est toujours joignable dans les champs.

|

De la région | 51

région bÂle

La saveur de l’été

Les framboises doivent être charnues, rouges, juteuses et sucrées pour séduire les clients de Migros. La famille Fiechter prodigue beaucoup de soins à ses fruits pour qu’ils remplissent ces critères.

Photo: Jorma Müller

I

l est 9 heures du matin. C’est la pausecafé chez les Fiechter, propriétaires d’une ferme à Zunzgen (BL) où ils cultivent des petits fruits. Les auxiliaires engagés pour la récolte ont déjà passé trois heures à cueillir des framboises. La famille Fiechter a gagné le concours «De la région» organisé dans la région de Bâle par Migros et Migros Magazine. En cultivant des variétés aussi bien anciennes que nouvelles, Thomas Fiechter et ses enfants Eleonor et Moritz réussissent à récolter des framboises fraîches pendant une période de trois mois. Tous les fruits d’un arbrisseau ne mûrissent pas en même temps: «Pendant la récolte, nous devons passer entre huit et dix fois dans les rangées de framboisiers», explique Thomas Fiech-

ter. Chaque auxiliaire réussit à ramasser huit kilos de baies par heure. Seuls les fruits parfaitement mûrs sont cueillis. Des filets déployés au-dessus des framboisiers empêchent la grêle de détruire la récolte. Mais ce n’est pas leur seul rôle: «Ils filtrent aussi environ 10% des rayons UV», confie le cultivateur. Car les framboises peuvent elles aussi attraper un coup de soleil! Mais contrairement à ce qui se passe chez l’homme, les surfaces brûlées sont blanches. Texte: Claudia Schmidt

sUr notre site Une journée chez les Fiechter: www.migrosmagazine.ch/ delaregion

Diversité régionale Le label «De la région» est un véritable art de vivre. Parti d’une idée lancée par la coopérative de Lucerne, il est progressivement devenu un mouvement porté par les producteurs et les consommateurs de toute une région. Le principe de base consiste à penser local afin de permettre aux producteurs de la région de mieux vendre leurs marchandises dans les environs. Aujourd’hui, plus de 8000 produits représentatifs de la richesse et de la diversité de la Suisse arborent le label.


EN MAGASIN 52 |

|

IDÉES GOURMANDES

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

BON & BON MARCHÉ

Polenta aux champignons

Env. Fr. 8.15

Dîner ou souper pour 4 personnes ■ Laisser gonfler 10 g de bolets séchés dans de l’eau bouillante salée pendant 15 min. Env. Fr. 1.25 ■ Porter à ébullition 6 dl de lait avec 6 dl d’eau et 1 cc de sel. Verser 225 g de farine de maïs fine en pluie. Cuire à feu moyen 2 min tout en remuant. Laisser gonfler à couvert pendant 4 min. Incorporer 2 cs de beurre et 30 g de sbrinz râpé. Saler. Env. Fr. 2.45 ■ Peler 300 g de champignons de Paris et les couper en lamelles pendant que la polenta cuit. Chauffer 2 cs d’huile d’olive dans une poêle à frire. Faire revenir les champignons. Hacher fin 1 oignon et incorporer. Tout à la fin, ajouter les bolets légèrement égouttés et réchauffer. Saler et poivrer. Env. Fr. 4.15 ■ Dresser la polenta et les champignons. Parsemer de persil haché. Env. Fr. –.30

Quand les jours raccourcissent, le besoin de plats consistants comme cette polenta aux champignons et aux oignons se fait à nouveau sentir.

Comme au Japon Ces algues ultrafines cuites dans une huile d’olive premium et additionnées d’une pointe de sel constituent un en-cas léger, idéal pour l’apéritif, un repas japonais ou simplement pour grignoter entre les repas. Les ingrédients qui les composent sont 100% naturels.

Pour toute la famille

Snack Saitaku Nori*, 5 g, Fr. 1.50

Très prisés des petits comme des grands, les desserts au fromage frais Petit Suisse sont désormais proposés dans de nouveaux emballages. Disponibles dans de nombreux parfums fruités l’assortiment se complète avec le nouveau goût au chocolat. Leur format, lui, reste inchangé.

* En vente dans les plus grands magasins

Desserts Petit Suisse, abricot, pomme, framboise, 6 x 50 g, Fr. 2.45

Croustillant A l’approche de la Fête de la bière, peut-être commencez-vous à ressentir l’envie d’une saucisse de veau ou de croustillants bretzels de Sils. C’est quand on vient de les réchauffer que ces derniers sont les meilleurs. Avec ce produit signé M-Classic, plus besoin de se rendre à Munich, il vous suffit d’ouvrir votre réfrigérateur! Bretzels de Sils M-Classic*, surgelés, 850 g, Fr. 4.80

Exemplaire

Migros, qui s’engage toujours en faveur d’une alimentation durable, lance aujourd’hui sa deuxième boîte de thon rose certifié MSC. A consommer dans une salade niçoise ou sur une pizza, et en toute bonne conscience! Thon rose M-Classic MSC, 295 g, Fr. 3.90


ENCORE DES

OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 9.9.2013

50% 9.–

au lieu de 18.–

Tablet tes de chocolat Frey de 100 g en lot de 10 lait extrafin, Noir 72% ou Giandor, p. ex. lait extrafin, 10 x 100 g

3.65

au lieu de 4.60

Le Gruyère / Emmental râpés en lot de 2 20% de réduction 2 x 120 g

1.55

au lieu de 1.95

Toutes les boissons à base de lait Starbucks 20% de réduction p. ex. Seattle Latte, 220 ml

30%

11.50

au lieu de 16.50

Boules de chocolat Frey, en sachet de 750 g lait extrafin, Giandor ou boules assorties, p. ex. boules assorties

33% 6.80

au lieu de 10.20

Cerealino Tradition ou Chocino en lot de 3 p. ex. Cerealino, 3 x 270 g

1.40

au lieu de 2.20

Tous les riz M- Classic en sachets de 1 kg à par tir de 2 sachets –.8 0 de moins l’un p. ex. riz Carolina Parboiled

40% 5.50

au lieu de 9.20

Biscuits Petit Beurre au chocolat au lait en lot de 4 4 x 150 g

20 x 2.35 POIN TS

Toutes les farines spéciales p. ex. farine pour tresse, TerraSuisse, 1 kg

3.80

au lieu de 4.80

Tout l’assor timent Pancho Villa 20% de réduction p. ex. Soft Tor tillas, 8 pièces


ÉCONOMIES.

3, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30% 9.80

au lieu de 14.–

Rouleaux de printemps J. Bank’s aux légumes ou au poulet en lot de 2 surgelés, p. ex. rouleaux de printemps au poulet, 2 x 6 pièces

2.90

au lieu de 3.70

Tous les produits antimites Optimum à par tir de 2 produits –.8 0 de moins l’un p. ex. gel antimites Valable jusqu’au 16.9

30%

11.55

au lieu de 16.50

Tous les articles de préparation de l’eau (excepté l’assortiment des marchés spécialisés), p. ex. cartouches pour filtre à eau Cucina & Tavola Duomax, 3 cartouches Valable jusqu’au 16.9

7.20

au lieu de 9.60

Tous les Coca- Cola en emballages de 8 x 50 cl (6 + 2 gratuits) 25% de réduction p. ex. Coca- Cola Regular

50%

5.85

au lieu de 11.70

Tous les 7UP et les 7UP H2OH! en lot de 6 p. ex. 7UP Regular, 6 x 1,5 litre

50% 5.50

au lieu de 6.90

Tout l’assor timent de litières pour chat Fat to 20% de réduction p. ex. Fat to Plus, 10 litres

50% 9.90

au lieu de 19.80

Les plaques et les moules de cuisson p. ex. moule charnière Quadra, Ø 24 cm Valable jusqu’au 16.9

6.90

au lieu de 13.80

Piz zas Finizza Prosciutto ou Mozzarella en lot de 3 surgelées, p. ex. pizzas Mozzarella, 3 x 330 g

50%

4.90

au lieu de 9.80

Toutes les lignes de vaisselle Cucina & Tavola en porcelaine, faïence, céramique, Bone China ou verre p. ex. assiette plate Melody, porcelaine Valable jusqu’au 16.9


POUR LES CHASSEURS DE BONNES AFFAIRES. OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 9.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.55

au lieu de 5.40

Tout l’assor timent pH Balance 15% de réduction p. ex. crème hydratante pour le visage et le corps, 250 ml Valable jusqu’au 16.9

40%

15.15

au lieu de 25.30

Papier hygiénique Hakle en emballages multiples p. ex. camomille, FSC, 30 rouleaux Valable jusqu’au 16.9

6.20

au lieu de 6.90

Tous les désodorisants Migros Fresh (excepté les emballages multiples et les offres de lancement), p. ex. Lavender Bouquet Natural Perfume

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

8.90

Socquettes sneakers pour femme, le lot de 3 paires

9.90

Collants, chaussettes et socquettes pour enfant p. ex. chaussettes pour fillette, le lot de 5 paires

50%

10.90

au lieu de 15.90

Produits de lessive Total (à par tir de 1 litre ou 1 kg), à l’achat de 2 produits 5.– de moins l’un p. ex. Liquid, 2 litres

23.90

au lieu de 29.90

Tous les molletons 20% de réduction p. ex. molleton Jan, 100% coton, élastiques de maintien aux 4 coins, 90/190 cm Valable jusqu’au 16.9

6.75

au lieu de 13.50

Tous les produits Handymatic Supreme (excepté le sel régénérant), p. ex. pastilles Supreme Power Pearls Lemon, 44 pastilles Valable jusqu’au 16.9

59.80

au lieu de 99.80

Sac à dos Jack Wolfskin Munro Valable jusqu’au 16.9


LISTE D’ÉCONOMIES. OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 9.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Poivrons mélangés, Pays-Bas, 500 g 1.95 Raisin Uva Italia, Italie, le kg 2.85 au lieu de 4.80 40% Laitue iceberg M-Classic, 350 g 2.70 au lieu de 3.40 20% Tomates rondes, «De la région.», en vrac, le kg 2.50 au lieu de 3.60 30% Haricots, Suisse, 500 g 2.50 au lieu de 3.60 30% Poires Williams, «De la région.», le kg 2.60 au lieu de 3.80 30% Nectarines jaunes en vrac, Espagne, le kg 1.95 au lieu de 2.60 25%

POISSON & VIANDE

Boules de chocolat Frey en sachet de 750 g, lait extrafin, Giandor ou boules assorties, p. ex. boules assorties 11.50 au lieu de 16.50 30% Tablettes de chocolat Frey de 100 g en lot de 10, lait extrafin, Noir 72% ou Giandor, p. ex. lait extrafin, 10 x 100 g 9.– au lieu de 18.– 50%

Toutes les capsules de café Chicco d’Oro, p. ex. Crema, le paquet de 16 pièces 6.90 20x POINTS *,** 20x

Poulets Optigal entiers, 2 pièces, Suisse, le kg 6.60 au lieu de 9.50 30%

Toutes les infusions Yogi Bio, p. ex. infusion gingembre-citron, 15 sachets 4.– au lieu de 5.– 20%

Suprême de cabillaud, Atlantique Nord-Est, les 100 g 3.30 au lieu de 4.15 20%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Tous les pains frais Bio –.40 de moins, p. ex. couronne soleil, 360 g 2.20 au lieu de 2.60 Toutes les boissons à base de lait Starbucks, p. ex. Seattle Latte, 220 ml 1.55 au lieu de 1.95 20% Le Beurre –.20 de moins, la plaque de 250 g 2.90 au lieu de 3.10 Tous les yogourts Bio (excepté les yogourts au lait de brebis), p. ex. au moka, 180 g –.60 au lieu de –.75 20% Emmental doux, env. 450 g, les 100 g –.90 au lieu de 1.35 30% Mozzarella, Bio, en lot de 2, 2 x 150 g 3.60 au lieu de 4.50 20% Le Gruyère / Emmental râpés en lot de 2, 2 x 120 g 3.65 au lieu de 4.60 20% Raclette du Valais AOC, «De la région.», le kg 19.20 au lieu de 24.–

FLEURS & PLANTES Roses 50 cm, Fairtrade, le bouquet de 15 14.80 Chrysanthème Indicum, en pot de 12 cm, la plante 3.50

Ketchup Heinz, Bio, 580 g 3.15 au lieu de 3.95 20% *

Toutes les soupes, les sauces et les bouillons Bio, p. ex. bouillon de légumes, 180 g 3.– au lieu de 3.80 20%

Jambon cru des Grisons en lot de 2, prétranché, Suisse, 2 x 107 g 6.80 au lieu de 11.35 40%

Steak de bœuf, Suisse, les 100 g 3.70 au lieu de 5.30 30%

Les vinaigres et les huiles Bio, p. ex. vinaigre de pomme, 50 cl 1.75 au lieu de 2.20 20%

Biscuits Petit Beurre au chocolat au lait en lot de 4, 4 x 150 g 5.50 au lieu de 9.20 40%

Cerealino Tradition ou Chocino en lot de 3, p. ex. Cerealino, 3 x 270 g 6.80 au lieu de 10.20 33%

Délices panés, Brésil, 6 x 125 g 9.80 au lieu de 16.40 40%

Toutes les pâtes, sauces pour pâtes et conserves de tomates Bio, p. ex. nouilles frisées, 500 g 1.65 au lieu de 2.10 20%

Tout l’assortiment d’épices Bio, p. ex. Herbamare Original, 250 g 3.40 au lieu de 4.30 20%

Saucisses de Vienne M-Classic en lot de 3, Suisse, 3 x 4 pièces, 600 g 5.10 au lieu de 8.55 40%

Filet mignon de porc en croûte, Suisse, 800 g 23.50 au lieu de 34.– 30%

Tout l’assortiment de pâtes Garofalo, à partir de 2 paquets 1.– de moins l’un, p. ex. Rigatoni, 500 g 1.50 au lieu de 2.50

Bonbons aux herbes Bonherba Herbis, sans sucres, 20x 150 g 3.60 NOUVEAU *,**

Jambon fumé, Bio, Suisse, les 100 g 3.80 au lieu de 4.80 20%

Filets de truite fumés en lot de 3, Bio, d’élevage, Danemark, 3 x 100 g 11.80 au lieu de 17.70 33%

Pour vos achats, détachez ici.

Tous les pralinés et les branches Bio, Fairtrade, p. ex. branches au lait, Fairtrade, 115 g 2.70 au lieu de 3.40 20%

Portions ChocMidor Classico, tendres gaufrettes enrobées de délicieux chocolat suisse au lait, 4 x 2 portions, 20x 185 g 2.80 NOUVEAU *,**

Escalope de cerf, Nouvelle-Zélande, les 100 g 3.05 au lieu de 4.40 30%

AUTRES ALIMENTS

Tous les miels en pots de verre 550 g et en squeezers de 500 g –.60 de moins, p. ex. miel de fleurs crémeux, 550 g 4.70 au lieu de 5.30 Tous les Flakes Farmer, p. ex. nature, 500 g 4.60 NOUVEAU **

20x

Tout l’assortiment Wasa, p. ex. pain croustillant Original, 205 g 1.50 au lieu de 1.90 20% Toutes les farines spéciales, p. ex. farine pour tresse, TerraSuisse, 20x 1 kg 2.35 20x POINTS Pizzas Finizza Prosciutto ou Mozzarella en lot de 3, surgelées, p. ex. pizzas Mozzarella, 3 x 330 g 6.90 au lieu de 13.80 50% Rouleaux de printemps J. Bank’s aux légumes ou au poulet en lot de 2, surgelés, p. ex. rouleaux de printemps au poulet, 2 x 6 pièces 9.80 au lieu de 14.– 30% Tout l’assortiment de produits surgelés Bio, p. ex. brocoli, Suisse, 500 g 3.– au lieu de 3.80 20%

Tout l’assortiment Burt’s Bees, p. ex. baume pour les lèvres à l’huile de grenade 5.50 NOUVEAU **

20x

Tout l’assortiment Axanova et Axamine, p. ex. Cool Patch Axanova, 5 pièces 11.– au lieu de 13.80 20% ** Tout l’assortiment Pedic, p. ex. baume anti-callosités, 75 ml 6.50 20x POINTS **

20x

Collants en coton pour femme 12.80 NOUVEAU *,**

20x

Chaussettes favorables aux veines pour femme, avec bord doux, le lot de 3 paires 8.90 Socquettes sneakers pour femme, le lot de 3 paires 8.90 Socquettes unies pour femme, avec bord doux, le lot de 5 paires 12.90

Tout l’assortiment Pancho Villa, p. ex. Soft Tortillas, 8 pièces 3.80 au lieu de 4.80 20% Cacahuètes, Bio, et mélange de noix, Bio, salées, p. ex. cacahuètes, 250 g 1.35 au lieu de 1.70 20% * Nids aux noisettes, macarons aux noisettes et coquins en lot de 2, p. ex. nids aux noisettes, 430 g 4.– au lieu de 6.– Tout l’assortiment de pâtisseries aux vermicelles, p. ex. tartelettes aux vermicelles, 2 pièces, 240 g 4.30 au lieu de 5.40 20% Les compotes et les jus frais Andros, p. ex. aux fraises, 4 x 100 g 2.80 au lieu de 3.50 20%

Diverses chaussettes pour homme en lot de 3 paires et en lot de 7 paires, p. ex. chaussettes favorables aux veines en lot de 3 paires 9.90 Chaussettes Business Rohner pour homme, 1 paire 24.90 NOUVEAU *,**

20x

Collants, chaussettes et socquettes pour enfant, p. ex. chaussettes pour fillette, le lot de 5 paires 9.90 Produits de lessive Total (à partir de 1 litre ou 1 kg), à partir de 2 produits 5.– de moins l’un, p. ex. Liquid, 2 litres 10.90 au lieu de 15.90

Fiori à la ricotta et aux épinards, Bio, en lot de 3, 3 x 200 g 9.80 au lieu de 14.70 33%

Tous les produits Handymatic Supreme (excepté le sel régénérant), p. ex. pastilles Supreme Power Pearls Lemon, 44 pastilles 6.75 au lieu de 13.50 50% **

Tartes flambées Anna’s Best en lot de 2, p. ex. 2 x 350 g 8.30 au lieu de 10.40 20%

Manella Style Patrie en lot de 3, p. ex. Heidi, 3 x 500 ml 7.60 au lieu de 11.40

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment de litières pour chat Fatto, p. ex. Fatto Plus, 10 litres 5.50 au lieu de 6.90 20% Produits Maybelline Superstay, à partir de 2 produits 3.– de moins l’un, p. ex. Superstay 14 h non-stop red, la pièce 13.90 au lieu de 16.90 ** Cures, sérums, masques et huiles de soin capillaire Elseve, p. ex. concentré Fixateur de couleur Color Vive, 40 ml 20x 8.90 20x POINTS ** Produits Elseve L’Oréal Paris en lot de 2, p. ex. shampooing Elseve Keratine Liss, 2 x 250 ml 7.20 au lieu de 8.50 15%

Papier hygiénique Hakle en emballages multiples, p. ex. camomille, FSC, 30 rouleaux 15.15 au lieu de 25.30 40% ** Tous les produits antimites Optimum, à partir de 2 produits –.80 de moins l’un, p. ex. gel antimites 2.90 au lieu de 3.70 ** Tous les désodorisants Migros Fresh (excepté les emballages multiples et les offres de lancement), p. ex. Lavender Bouquet Natural Perfume 6.20 au lieu de 6.90 Tous les articles de préparation de l’eau (excepté l’assortiment des marchés spécialisés), p. ex. cartouches pour filtre à eau Cucina & Tavola Duomax, 3 cartouches 11.55 au lieu de 16.50 30% **

Tous les Coca-Cola en emballages de 8 x 50 cl (6 + 2 gratuits), p. ex. Coca-Cola Regular 7.20 au lieu de 9.60 25%

Lisseur optique Garnier, 30 ml 14.80 NOUVEAU **

Tous les 7UP et les 7UP H2OH! en lot de 6, p. ex. 7UP Regular, 6 x 1,5 litre 5.85 au lieu de 11.70 50%

Tout l’assortiment pH Balance, p. ex. crème hydratante pour le visage et le corps, 250 ml 4.55 au lieu de 5.40 15% **

Les plaques et les moules de cuisson, p. ex. moule charnière Quadra, Ø 24 cm 9.90 au lieu de 19.80 50% **

Protein Vital Actilife, 7 sachets portion 12.90 NOUVEAU *,**

Tous les produits pH Balance en lot de 2, p. ex. gel douche, 2 x 250 ml 6.05 au lieu de 7.60

Sac à dos Jack Wolfskin Munro 59.80 au lieu de 99.80 **

20x

Tous les riz M-Classic en sachets de 1 kg, à partir de 2 sachets –.80 de moins l’un, p. ex. riz Carolina Parboiled 1.40 au lieu de 2.20 Purée de pommes de terre Mifloc, Bio, 2 x 95 g 3.50 au lieu de 4.40 20% * Trivelli M-Classic, pâtes aux 5 œufs à la semoule de blé dur, 500 g 2.60 NOUVEAU *,**

20x

Rondelles de ouate, Bio, 70 pièces 1.90 NOUVEAU *,**

20x

20x

Mouchoirs en papier Linsoft au menthol et à l’huile d’eucalyptus et mouchoirs en papier recyclés avec baume aux fleurs de tilleul, p. ex. mouchoirs en papier recyclés avec baume aux fleurs de tilleul, 15 x 10 pièces 2.30 NOUVEAU *,** 20x

Société coopérative Migros Valais *En vente dans les plus grands magasins Migros. **Valable jusqu’au 16.9 Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.

Tous les molletons, p. ex. molleton Jan, 100% coton, élastiques de maintien aux 4 coins, 90/190 cm 23.90 au lieu de 29.90 20% ** Toutes les lignes de vaisselle Cucina & Tavola en porcelaine, faïence, céramique, Bone China ou verre, p. ex. assiette plate Melody, porcelaine 4.90 au lieu de 9.80 **


NOUVEAU À VOTRE MIGROS. 20x OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 16.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.80

Portions ChocMidor Classico tendres gaufrettes enrobées de délicieux chocolat suisse au lait , 4 x 2 portions, 185 g

NOUVEAU 3.60 Bonbons aux herbe s Bonherba Herbis sans sucres, 150 g

NOUVEAU 2.60

NOUVEAU 12.90 Protein Vital Actilife 7 sachets portion

Trivelli M- Classic pâtes aux 5 œufs , à la semoule de blé dur 500 g

NOUVEAU 2.30

r Mouchoirs en papie Linsof t au menthol et s à l’huile d’eucalyptu irs ho uc et mo en papier recyclés avec baume aux fleurs de tilleul p. ex. mouchoirs en papier recyclés avec baume aux fleurs de tilleul, 15 x 10 pièces

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 24.90

Chaussettes Business Rohner pour homme 1 paire

NOUVEAU 1.90 Rondelles de ouate, Bio 70 pièces

POINTS


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

DELIZIO | 61

Nouveau nom, nouvel emballage

Si les emballages ainsi que le nom de certains cafés Delizio sont nouveaux, les variétés, la saveur, la crème parfaite et l’approche durable restent inchangées.

L

es fans de Delizio auront remarqué que depuis quelques semaines un autocollant apposé sur les emballages des capsules annonce un changement de design imminent. Aujourd’hui, le jour J est arrivé! Trois des fameuses capsules de café Delizio sont en effet déjà proposées dans un emballage rafraîchi, plus clair que l’ancien, et les autres verront aussi leur design amélioré d’ici à la fin de l’année. Si les couleurs permettant de distinguer les variétés restent les mêmes, la présentation est différente avec désormais un large bandeau sur fond clair. Ce relookage permettra aux clients de repérer plus facilement leurs variantes favorites, le contenu restant le même. Certaines appellations changent également: l’Espresso est rebaptisé Espresso Classico, le Ristretto devient Ristretto Forte, le Decaffeinato s’appelle désormais Lungo Decaffeinato et l’Ecco prend le nom d’Espresso Fair & Organic. Cette dernière variété bio certifiée Fairtrade sera dorénavant disponible en paquet de 16 capsules. Tous les cafés standard Delizio arborent par ailleurs le label UTZ.

Grâce aux nouveaux emballages, chacun peut repérer rapidement son Delizio favori. Bild:

Photo: Getty Images

Texte: Nicole Ochsenbein

M-Industrie fabrique de nombreux produits Migros parmi les plus appréciés, notamment ceux de la marque Delizio.

Delizio Espresso Classico, 48 capsules, Fr. 19.80

Delizio Ristretto Forte, 12 capsules, Fr. 5.10

Delizio Lungo décaféiné, 12 capsules, Fr. 5.10


Le bonheur Ă portĂŠe de main. Profitez maintenant de nos actions.

Tout le monde en raffole depuis 1887.


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

MINIMANIA | 63

Photo: Nik Hunger

Tous les autocollants des produits correspondants peuvent être collés dans l’album. Disponible en allemand, en français et en italien, il est fabriqué en papier FSC. Album, relié, Fr. 5.–

Avec les minis, construisez un vrai supermarché Migros! L’album d’autocollants à collectionner donne en outre des informations intéressantes sur l’univers de Migros.

C

C’est parti les minis!

Modèle réduit: la minimania va gagner vos petits. Et les produits culte de Migros en adorable format mini propager la fièvre collectionneuse.

e jour est à marquer d’une pierre blanche: désormais, Migros appartient à nos chères têtes blondes. Avec la minimania, 52 produits culte de Migros sont réduits au format «mini», déclenchant immédiatement chez chacun d’entre nous une irrépressible fièvre collectionneuse: nous devenons gérant de supermarché, jouons les vendeurs, collons, échangeons, bricolons et enquêtons... L’album dédié à la minimania, qui invite à un voyage passionnant dans les coulisses de Migros, regorge d’anecdotes amusantes, de petites devinettes et d’in-

formations sur Migros. On y apprend par exemple que Migros n’était autrefois pas un supermarché comme on les connaît aujourd’hui, mais un camion Ford qui sillonnait les routes de Suisse pour procurer les marchandises aux ménagères. Ou que les Japonais trouvent que notre cultissime glace vanille Migros manque d’originalité, et pour cause: champions des variétés les plus surprenantes, ils lui préfèrent la glace à l’ail, aux épinards ou à la langue de bœuf. Retrouvez toutes les découvertes du monde de minimania sous www.minimania.ch. Texte: Nicole Ochsenbein


D

RAABBLLEE U D E R S U S I D BBAAISSE

--1435,,25 %% 10.80 avant 19.80

Osram LED STAR CLASSIC B 20 E14 1 pièce

U R ABLE D E S S I A B

% 3 , 0 4 14.80 avant 24.80

Osram LED STAR CLASSIC A 60 E27 1 pièce

E L B A UR

R DU I T R A P EÀ L B A L A V 2 013

2 .9.

BAISSE DUR ABLE

-27,0 % 10.80 avant 14.80

Osram LED STAR PAR16 35 GU10 1 pièce

BAISSE DU R

BAISSE DU RABLE

-9,2 % 3.95

avant 4.35

Cappuccino Cioccolato M-Classic 10 × 12,5 g

BAISSE DU R

ABLE

-9,2 % 3.95

avant 4.35

Cappuccino Classico non sucré M-Classic 10 × 12,5 g

MIGROS S’ENGAGE JOUR APRÈS JOUR POUR SES CLIENTS ET BAISSE LES PRIX DE DIFFÉRENTS PRODUITS.

ABLE

-14,0 % 2.45

avant 2.85

Frelitta M-Classic 400 g

MGB www.migros.ch W

E S S I B A R IX P DE


NETTOYAGE D’AUTOMNE VITE ET BIEN FAIT. OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 9.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.45

au lieu de 5.60

Tous les détergents spéciaux Pial et Potz Xpert 20% de réduction p. ex. produit d’entretien pour les parquets Pial, 1 litre

5.90

au lieu de 7.40

Tous les produits de nettoyage Potz en lot de 2 1.50 de moins p. ex. détergent pour salle de bains, 2 x 500 ml

4.85

au lieu de 6.50

Tous les produits de nettoyage Migros Plus en lot de 2 25% de réduction p. ex. détergent au vinaigre de pomme, 2 x 1 litre

3.90

Chif fon de lavage en microfibre 30 x 37 cm, 3 pièces

6.90

Soft Clips 30 pièces

9.80

Set de nettoyage pour le sol 3 éléments

4.50

Brosse à vaisselle Snake 4 pièces


|

EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

MIGROS PLUS | 67

Naturellement propre

Les lessives biodégradables Migros Plus contiennent des substances actives naturelles et renouvelables.

Photo: Olivier Bartenschlager

E

n Suisse, près d’un kilo de linge en moyenne atterrit chaque jour dans la corbeille. Pourtant, il suffirait parfois d’aérer certains vêtements, ce qui permettrait de réduire légèrement leur empreinte écologique. Mais lorsqu’un lavage s’avère nécessaire, il est recommandé d’opter pour une lessive respectueuse de l’environnement telle que celles de Migros Plus. Ces dernières sont biodégradables à 99% et contiennent des substances actives naturelles et renouvelables. La lessive pour linge de couleur à l’extrait de noix de lavage nettoie les fibres en profondeur en respectant l’environnement. Pour sa part, la lessive complète à la soude naturelle enlève la saleté et dégraisse les vêtements en les rendant d’un

blanc étincelant. Grâce à une bonne solubilité, elle présente une efficacité énergétique élevée. Enfin, le produit à lessive pour tissus délicats à l’extrait naturel de saponaire préserve le linge et respecte aussi l’environnement. Les lessives durables ont été testées dermatologiquement et sont exemptes de colorants, de blanchissants optiques et autres agents de blanchiment. Pour protéger l’environnement, il convient de charger le tambour au maximum afin de réduire la consommation énergétique relative. Il est également préférable de faire sécher son linge à l’air libre, car le sèchelinge est l’un des appareils les plus énergivores du foyer. Texte: Anna-Katharina Ris

M-Industrie fabrique de nombreux produits Migros parmi les plus appréciés, notamment ceux de l’assortiment Migros Plus.

Pour nettoyer au cœur des fibres tout en préservant l’environnement: ! Lessive linge de couleur Migros Plus, 1,5 l, Fr. 11.50 ! Lessive complète Migros Plus*, 1,875 kg, Fr. 11.50 ! Lessive linge délicat Migros Plus*, 1,5 l, Fr. 9.70 *En vente dans les plus grands magasins


EN MAGASIN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

Photo: Corbis

|

Pedic est la marque de soins pour les pieds la plus vendue en Suisse.

|

PEDIC | 69

Marcher les pieds légers

Grâce aux produits brevetés de Pedic, adieu aux ampoules et aux irritations!

U

n pied endolori ou une ampoule ouverte peut vite gâcher une randonnée: mieux vaut s’en prémunir. Heureusement, avec les produits de Pedic, plus rien ne vous arrêtera! Il convient d’appliquer sur ses pieds le baume protecteur pour le sport avant de commencer à marcher. Celui-ci contient de la cire d’abeille, qui protège la peau des frottements et prévient la formation d’ampoules. N’oubliez pas de mettre le pansement hydrocolloïde dans votre sac à dos: il agit comme un petit coussin à chaque pression et empêche les impuretés de se glisser dans les plaies ouvertes. Il en existe deux tailles,

pour le talon et pour les orteils. Il peut être utilisé préventivement avant même la formation d’ampoules en cas de frottements. Emportez aussi le spray pour les pieds et pour les jambes au thé vert. Rafraîchissant et hydratant, il dégage un agréable parfum de citronnelle. Après la randonnée, il n’y a rien de plus détendant qu’un bain de pieds! Les sels de Pedic contiennent de la camomille, de l’arnica et des huiles de lavande et de romarin. Avec ses assortiments Care, Protection, Antitranspirant et Wellness, la marque Pedic propose un vaste choix de soins pour les pieds. Texte: Dora Horvath

Quatre produits Pedic: ! Sels pour bain de pieds en sachet, 6 x 50 g, Fr. 5.80 ! Baume protecteur pour le sport, 75 ml, Fr. 4.80 ! Pansements pour ampoules au talon, 6 pièces, Fr. 7.90 ! Spray pour les pieds et pour les jambes, 125 ml, Fr. 7.90


UNE MODE DES PLUS DÉCONTRACTÉES.

Cardigan

gris, noir, framboise

29.80

Veste gris

34.80

T-shirt à manches longues noir, bleu, framboise

24.80 T-shirt

gris/blanc

19.80 T-shirt

noir, blanc, framboise

19.80

Pantalon

bleu, gris, noir

T-shirt

vieux rose, blanc, framboise

19.80

Pantalon

bleu

29.80

Pantalon gris, bleu

34.80 Offres valables dès à présent, jusqu’à épuisement du stock. En vente dans les plus grands magasins Migros.

29.80


|

en Magasin

Migros Magazine | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

pH balance | 71

Par amour de votre peau

Les produits hypoallergéniques de pH Balance sont spécialement conçus pour les personnes à la peau sensible et sèche: ils nettoient et traitent l’épiderme tout en douceur.

Lotion légère pour le corps pH Balance, 250 ml, Fr. 4.70

Photo: iStockphoto

Huile traitante pour la peau pH Balance, 200 ml, Fr. 6.80

Lait corporel pH Balance, 250 ml, Fr. 5.–

L

es symptômes d’irritation tels que les démangeaisons, les rougeurs et les squames sont caractéristiques des peaux sèches et sensibles. La marque de soins pour le corps pH Balance propose aux personnes concernées un assortiment complet de 25 produits dont la tolérance a été testée cliniquement à l’Hôpital universitaire de Berne. Ils ne contiennent ni colorants ni conservateurs et leurs parfums ne présentent aucun potentiel allergène. Leur pH de 5,5 préserve le film hydrolipidique. Si vous avez une peau sensible, prenez de préférence des douches brèves et tièdes, car l’eau chaude a tendance à assécher l’épiderme. Et pour éviter les irritations, mieux vaut vous tamponner avec une serviette plutôt que de vous

frotter énergiquement. L’application quotidienne d’une crème est en outre indispensable. L’assortiment bleu de pH Balance est adapté aux peaux sensibles. Vous avez le choix entre une lotion légère pour le corps et un lait nourrissant, deux produits qui hydratent en profondeur. L’assortiment rouge, quant à lui, a été élaboré pour répondre aux besoins des peaux très sèches. Le lait pour le corps, dont la formule a été améliorée, contient de l’urée, une substance synthétique capable de lier l’humidité à l’intérieur de l’épiderme. L’huile nourrissante est par ailleurs idéale en hiver, ou pour traiter les parties du corps excessivement sèches. Texte: Dora Horvath Photo: IStockphoto

Lait corporel à l’urée pH Balance*, 250 ml, Fr. 5.80

* En vente dans les plus grands magasins Prix d’action du 3 au 16 septembre: rabais de 15% sur l’ensemble de l’assortiment pH Balance

M-Industrie fabrique de nombreux produits Migros parmi les plus appréciés, notamment ceux de l’assortiment pH Balance.


EN MAGASIN 72 |

|

DE NOTRE ASSORTIMENT

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Douceur naturelle Les garçons aiment les beaux habits dès leur plus jeune âge. Nul doute que les couleurs gaies et l’amusant motif «hibou» leur plairont. Le coton bio très doux est agréable à porter, idéal pour la peau des jeunes enfants. T-shirt à manches longues Baby Boys Bio*, orange, tailles 68-98, Fr. 11.–

Soins pour bébé Votre chère tête bonde aura du plaisir à se plonger dans un bain à base d’huile de jujube bio, de fleurs de mauve bio et d’oranges bio. Exempts de colorants, de parfums synthétiques et de parabène, les produits de la gamme de soins pour bébés Naturals font beaucoup de bien à la peau délicate des enfants en bas âge. Bain Milette Naturals*, 300 ml, Fr. 4.20

Ouate «else»?

Ces rondelles de ouate composées à 100% de coton issu d’une culture bio contrôlée sont idéales pour se nettoyer le visage au quotidien. Elles sont particulièrement solides grâce à leurs bords gaufrés. Rondelles de ouate Bio, 70 pièces, Fr. 1.90

Combinaison gagnante La couleur bleu royal est l’une des plus utilisées dans les pantalons pour garçons. Ce modèle contient de nombreuses poches permettant de ranger les menus objets, précieux ou non, des garçons dans le vent. Le coton est issu d’une culture biologique contrôlée bannissant totalement l’utilisation de pesticides. Pantalon pour garçons Slimfit* Bio, bleu royal, tailles 98-128, Fr. 29.– * En vente dans les plus grands magasins


30% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 3.9. AU 16.9.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES APPAREILS ET BOUTEILLES RÉUTILISABLES SODASTREAM

30% 6.85

au lieu de 9.80

Bouteille SodaStream 1 litre Chaque set contient: • 1 appareil à gazéifier • 1 bouteille SodaStream de 1 litre • 1 cylindre contre avance de location à 60l, remplissage de CO2 inclus En vente dans les plus grands magasins Migros

30%

30%

62.85

11.90

au lieu de 89.80

Appareil Jet, titan & silver, 60 l Des boissons pétillantes en 3 secondes.

au lieu de 17.00

La bouteille PEN Soda-Stream, lavable au lavevaisselle 1 litre

www.sodastream.ch SodaStream est en vente à votre Migros

20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 16.9.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS AXANOVA ET AXAMINE

11.80

au lieu de 14.80

Fer 48 capsules

22.20

au lieu de 27.80

Glucosamin + Chondroitin 60 comprimés

14.20

au lieu de 17.80

Omega-3 30 capsules

22.20

au lieu de 27.80

Poudre de cynorhodon 120 capsules

Axanova et Axamine sont en vente à votre Migros


CUISINE DE SAISON 74 |

|

FRÉDÉRIC MÉDIGUE

| No 36, 2 septembre 2013 |

Un chef étoilé à 1500 mètres d’altitude

Frédéric Médigue, cuisinier franc-comtois et grand voyageur, fait revivre le restaurant du Manoïre, au col de Jaman (VD). Avec une gastronomie zen et terroir, façon fondue japonaise sur l’alpage.

O

n se demande qui monte là quand on voit la route. Mais des clients, il en vient de tous les côtés, même la nuit avec la lampe frontale», rigole Frédéric Médigue, nouveau cuisinier du Manoïre. C’est lui, chef franc-comtois, une étoile au guide Michelin, qui vient de reprendre ce restaurant d’alpage. Une ancienne fromagerie coincée sous la Dent-de-Jaman, à 1500 m d’altitude, que l’on atteint par une petite route sinueuse à 15 kilomètres de Montreux. Un grand tablier de sommelier noir qui lui recouvre les chevilles, le t-shirt assorti, les cheveux grisonnants tirés en

arrière et les lunettes qui lui descendent sur le nez, Frédéric Médigue a tourné le dos aux palaces de la Côte d’Azur, où il a fait ses gammes, et à ses différents mandats de consultant pour s’installer en plein pâturage. «A 55 ans, j’ai fait le tour de la question. J’avais envie de me faire plaisir. Et j’ai toujours rêvé d’un chalet d’alpage! Disons que je suis là non pas pour prendre les choses à la légère, mais pour travailler de bons produits dans la décontraction.» Celui qui, petit, espérait déjà être chef de cuisine, est d’abord un grand gourmet, un «épicurien dans l’âme».

Qui se souvient encore avec émotion de la pintade aux marrons que préparait sa grand-mère niçoise – «Je restais à table alors que tous les copains partaient jouer.» Mais Frédéric Médigue est surtout un cuisinier atypique. La carrure d’un ours et le moelleux d’une peluche, il parle avec douceur comme s’il avait toujours toute la vie devant lui. «Ça sert à quoi de s’énerver, il y en a assez qui se prennent pour Napoléon dans ce métier.» Voix ronde et gestes sereins. Une bonhomie que n’égratignent même pas les coups de feu de midi. Plus de quarante services, les jours de beau temps,

photos Christophe Chammartin - rezo

La fondue Manoïre est une adaptation simplifiée d’une recette japonaise.

MIGROS MAGAZINE |


|

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

CUISINE DE SAISON FRÉDÉRIC MÉDIGUE | 75

«Je suis ici pour travailler de bons produits dans la décontraction»

CARTE D’IDENTITÉ

De Nice à l’alpage

Prénom et nom: Fré déric médigue Age: 55 ans Lieu d’origine: Franc he-Comté (F) Profession: chef de cu isine Etat civil: marié, une fille Frédéric médigue est un cuisinier à la toque voyageuse. Depuis so n entrée dans la restau ration à l’Hôtel Negresco à Nice, – «vingt-cinq personnes en cuisine et on n’osait pas parle r au chef» – il a enchaîn é les adresses autour du globe: commis à Divon ne, sous-chef à Cannes, Hôtel Crillon à paris, et puis Londres, le sri Lan ka, Hong Kong. «Les voyag es forment la jeunesse , dit-on. Alors j’ai voyag é, voyagé…» A 26 ans, il devient ch ef de cuisine au «pon t de ciel» à Osaka. et reste sous le charme du Jap on pendant six ans. Il ren tre en France en 1989, ouvre alors avec sa fem me pascale une école de cuisine dans le Doubs. et se sédentarise quelques années, le tem ps d’élever leur fille Charlotte – miss suiss e romande 2010. et d’ouvrir encore un res taurant gastronomiqu e, «Le château d’Amond ans», qui lui a valu une étoile au guide michelin . «J’étais comme un gosse à Noël!» mais en 2004, la fronti ère le démange à nouve au et il atterrit à Gruyères, devient encore consultant pour différ ents grands hôtels de Genève à Istanbul. Quand il apprend que le manoïre cherche un chef de cuisine, il postu le. On connaît la suite. De puis mi-juin, il donne un e nouvelle âme à ce res taurant d’alpage, ouver t tous les jours, sauf le lundi.


25% DE RÉDUCTION TOUS LES PRODUITS ZOÉ 25% DE RÉDUCTION. OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 16.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

19.85

au lieu de 26.50

Night Booster Zoé Effect PhytoCELLTec 25% de réduction 30 ml

10.85

au lieu de 14.50

Crème de jour sublimateur de teint Zoé Revital avec technologie BB 25% de réduction 50 ml

6.60

au lieu de 8.80

9.60

au lieu de 12.80

8.60

au lieu de 11.50

Lait pour le corps Zoé Cream & Oil 25% de réduction 250 ml

Crème de jour Zoé Ultra Sensitive pour peaux mixtes 25% de réduction 50 ml

Mousse nettoyante Zoé HydraProtect 25% de réduction 125 ml


|

CUISINE DE SAISON

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

qu’il envoie avec le sourire, secondé par Luis, son aide de cuisine. C’est avec la même douceur qu’il bouscule la carte des plats. Amenant au milieu des croûtes aux champignons et des assiettes de charcuterie, un petit gaspacho par-ci, une terrine de canard maison par-là. Et une assiette du jour qui fait la part belle aux différents terroirs: du lapin polenta au hachis Parmentier en passant par la bouillabaisse, le randonneur a de quoi se requinquer avec une vraie cuisine mijotée.

Une recette ramenée du Japon où il a vécu six ans Mais la nouveauté du lieu, que l’on ne peut goûter que sur réservation, est la fondue Manoïre, adaptation simplifiée d’une recette japonaise. «On ne s’en lasse pas, c’est tellement bon», sourit celui qui a vécu six ans à Osaka. Un bouillon délicieusement parfumé, une poignée de légumes frais pour une saveur aigre-douce de gingembre et de mirin. «On en a déjà servi plus de deux

Frédéric Médigue a renoncé à la course au prestige pour cuisiner au vert.

|

FRÉDÉRIC MÉDIGUE | 77

cents portions depuis l’ouverture. Et tous ceux qui ont goûté ont adoré», dit-il en humant les vapeurs épicées qui s’échappent de la casserole, avant de découper la parisienne de bœuf en fines lamelles. Sa signature culinaire? «Un grand chef m’a dit que j’étais un classique moderne. J’adore les bases, mais ça n’empêche pas de les moderniser. Comme en musique: on apprend d’abord le solfège avant de faire du rock.» C’est vrai, Frédéric Médigue avoue un penchant pour les plats mitonnés au saindoux, les classiques de la gastronomie française. Les valeurs sûres plutôt que les sophistications techniques ou les élucubrations moléculaires, histoire de ne pas perdre «le fil des choses». Ce qui ne l’empêche pas d’apporter une touche exotique, un petit air d’ailleurs, une mise en scène élégante à sa cuisine, tout en privilégiant les produits locaux et bio autant que possible. Le fromage, la crème double et le beurre viennent de Jaman et d’ici quelques se-

RÉSERVEZ JUSQU’ AU 29 SEPTEMBRE 2013

-40% JUSQU’À

(1) SUR VOTRE SÉJOUR É

+ SÉJOUR GRATUIT

B-FR ©Disney 2013 – Euro Disney Vacances SAS - SIREN 383 850 278 RCS Meaux - Capital social: 152 450 € - IM077100030 Euro Disney Associés SCA - Licences E.S. n°1-1050371 – 1-1050381 ; 1-1050383 et 1-1050384 ; n°2-1049670 et 3-1050382.

Publicité

POUR LES ENFANTS(2) (1) Offre valable pour toute nouvelle réservation sur des séjours minimum 2 nuits / 3 jours pour des arrivées du 20 août 2013 jusqu’au 2 avril 2014 dans un hôtel Disney par date d’arrivée, selon disponibilité. Offre non applicable aux options, ni aux forfaits en chambres Castle Club au Disneyland Hotel, Empire state club au Disney’s Hotel New York, Family room au Disney’s Hotel Santa Fe et Disney’s Newport Bay Club, Bungalow Premium Plus au Disney’s Davy Crockett Ranch et Suites. Si lors de votre choix de date et d’hôtel Disney, l’offre ne vous est pas proposées, choisissez un autre hôtel ou une autre date ou contactez votre agent de voyages. Offre uniquement cumulable avec l’offre «séjour gratuit pour les enfants de moins de 7 ou 12 ans». Offre non valable pour le transport, les autres prestations et l’assurance mais ces derniers peuvent être ajoutés en supplément. Le forfait séjour comprend : L’hébergement dans un Hôtel Disney® et le petit déjeuner (sauf au Disney’s Davy Crockett Ranch), les billets d’accès aux deux Parcs Disney® pour la durée du séjour, les taxes de séjour, les FASTPASS® gratuits pour chacun des participants et les Heures de Magie en plus. (2) Pour l’achat d’un forfait « séjour » adulte, dans le cadre de cette offre, les enfants (selon la date d’arrivée) bénéficient gratuitement du même forfait: Séjour gratuit pour les - 12 ans pour les arrivées du 1er janvier au 2 avril 2014;séjour gratuit pour - 7 ans: pour les arrivées jusqu’au 31 décembre 2013 inclus.

Appelez le 0848 82 11 11, visitez www.hotelplan.ch ou visitez votre agence de voyages


cUisine De saison 78 |

|

FréDéric méDigUe

migros magazine |

Fondue Manoïre

ine secrets De cUis Pour

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

ur. st… Un acte d’amo vous, la cuisine c’e

Une recette de Frédéric Médigue

urs en réserve? Qu’avez-vous toujo risotto à l’anguille. un Du riz japonais pour repas? -vous partager un Avec qui aimeriez us ses to ue sq pre lu n. J’ai Avec Alexandre Jollie , sa sa façon de voir la vie bouquins et j’aime ilosophe ph un caractère. C’est volonté, sa force de … res ut rement à d’a authentique, contrai t préféré? Quel est votre pla . bœuf au barbecue Une bonne côte de

onde? ous pour rien au m Que ne mangeriez-v s. et les larve Les insectes grillés

maines, la carte se garnira d’un tartare de bœuf provenant d’un éleveur des Avants. «Il faut redévelopper l’agriculture locale et consommer nos produits. C’est mon petit côté écolo.»

Des recettes de chasse pour l’automne Le chef s’apprête à passer l’hiver sur l’alpage. «On ouvrira pendant le week-end et les vacances. Les mètres de neige ne me font pas peur, je vais ressortir mes skis! Et puis, je suis assez solitaire», ditil, tandis que sa femme fait la grimace. De toute façon, il n’a pas le temps de s’ennuyer. Il songe déjà à des soirées à thème, à la nouvelle déco, rideaux blancs à dentelles qu’il veut installer sur les carreaux et à la chasse qu’il mitonnera dès l’automne: un lièvre à la royale, flambé au cognac et cuit trois fois… «J’ai signé pour dix ans, c’est mon bâton de maréchal! Mais regardez comme c’est beau ici, le bon air, la meilleure eau du monde. J’adore travailler en face de la croisée sous cette belle lumière. Si vous saviez le nombre de cuisines de palaces qui n’ont pas de fenêtres…» Texte: Patricia Brambilla

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES 450 g de céleri 500 g de colrave 700 g de carottes 1 chou chinois de 600 g 200 g de gingembre 1 gousse d’ail 30 g de shiitakés séchés 2 bottes d’oignons nouveaux, seulement le vert 50 g de champignons énoki, en vente dans les épiceries fines 1 piment 1 courgette de 200 g 3 dl de saké 3 dl de sauce soja 1,5 dl de mirin (saké japonais très doux) 1,2 kg de parisienne de bœuf 4 œufs 1) Partager le céleri et le colrave en quatre, puis les couper ainsi que les carottes en tranches d’env. 1 cm. Réserver quelques grandes feuilles du chou chinois. Couper le reste du chou en deux, retirer le trognon, puis le détailler en lanières. Eplucher le gingembre, le tailler en julienne (très fins bâtonnets). Hacher l’ail. Porter à ébullition 2 litres d’eau avec

les légumes, les shiitakés, l’ail et la moitié du gingembre, puis laisser mijoter env. 45 min jusqu’à obtention d’un bouillon aromatique. Au besoin, écumer de temps en temps. 2) Entre-temps, retirer le reste des tendons de la viande. Tailler celle-ci en lanières d’env. 5 cm de longueur et 1 cm de largeur. Réserver au frais. 3) Partager le piment en deux, l’épépiner et le hacher. Couper la courgette en rondelles d’env. 1 cm. Ajouter les légumes avec les feuilles de chou réservées, les champignons énoki, 1 dl de saké, 1 dl de sauce soja et 0,5 dl de mirin au bouillon. Poursuivre la cuisson env. 10 min. 4) Pour la sauce, émincer le vert des oignons . Mélanger le reste du saké avec le reste de la sauce soja et du mirin. Répartir la sauce dans 4 grands bols à soupe. Casser délicatement un œuf dans chaque bol. Répartir le reste du gingembre et le vert des oignons par-dessus. Servir le bouillon avec la viande et la sauce. Préparation: env. 30 min + cuisson à feu doux env. 55 min Valeur nutritive: par personne, env. 82 g de protéines, 34 g de lipides, 66 g de glucides, 4050 kJ / 970 kcal

Dès maintenant dans votre kiosque favori pour Fr. 4.90 ou par abonnement sur www.saison.ch Douze numéros pour seulement Fr. 39.–


ACTION OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 16.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTE LA GAMME SUPERSTAY DE MAYBELLINE NEW YORK À L’ACHAT DE 2 PRODUITS SUPERSTAY

13.90 0 au lieu de 16.9

Tous les produits Superstay, à partir de 2 produits, 3.– de moins l’un. p. ex. Rouge à lèvres Superst ay 14H

En vente dans les plus grands magasins Migros

Maybelline est en vente à votre Migros


l’une

175.20

Offres sont valables du 27.8 au 16.9.2013, jusqu’à épuisement du stock.

au lieu de

219.–

au lieu de

238.40 298.–

Exemple: Jack Wolfskin Veste de trekking pour femme ou homme

l’une

55.90

au lieu de

Exemple: Jack Wolfskin Veste de trekking pour femme

69.90

www.sportxx.ch

Commandez maintenant en ligne et sans frais de port

Exemple: Trevolution Veste de trekking pour fille ou garçon Tailles 122 –176.

49 SportXX en Suisse.


|

votre région

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

MIGROS VALAIS | 81

Le Valais il y a cent cinquante ans L’Association valaisanne d’images anciennes expose une collection de photos prises entre 1849 et 1884. Avec 90 clichés couvrant un territoire s’étendant de la porte du scex au glacier du rhône, le rendez-vous se profile comme un témoignage architectural et ethnographique d’une époque remontant à cinq ou six générations seulement, ainsi que

VALAIS

comme un aperçu précieux de l’histoire de la photographie.

La Tour de la Bâtiaz à Martigny.

A découvrir jusqu’au 29 septembre, du me au di, de 14 h à 19 h, à la Maison de la Culture de Saint-Germain (Savièse) Infos: www.avia-vs.ch

Qui sera couronné roi de la lutte suisse en 2025?

Migros encourage les futurs rois tous les grands lutteurs ont commencé petit. L’enfant qui aspire à devenir le roi de la lutte suisse 2025 doit commencer à s’entraîner dès aujourd’hui. C’est pourquoi Migros s’engage en faveur des journées nationales de découverte et du nouveau «Königscamp».

photo: Dr

N

euf ans et des yeux brillants, le jeune lutteur Max explique: «Jörg m’a montré comment attraper correctement mon adversaire. C’était superbe!» L’an passé, il a suivi un entraînement de lutte suisse avec le triple champion Jörg Abderhalden. Cet entraî-

nement résulte de l’un des nombreux engagements formulés par Migros dans le cadre de la promotion de la relève, en collaboration avec l’Association fédérale de lutte suisse (AFDLS). Parce que, après tout, Jörg Abderhalden a lui aussi commencé alors qu’il était tout jeune.

Migros encourage la lutte suisse de plusieurs manières: en soutenant depuis 2007 diverses fêtes nationales et régionales, en se faisant le sponsor de Jörg Abderhalden et de Kilian Wenger, deux grands noms de ce sport, et en s’engageant pour la promotion de la relève en


votre région 82 |

|

migros valais

partenariat avec l’AFDLS. Ce rapprochement entre l’entreprise et la discipline sportive a pour origine un même attachement aux valeurs, à la tradition et à l’agriculture suisses.

migros magazine |

Le massage apporte bien-être et détente à la personne en bonne santé mais peut aussi avoir une portée thérapeutique.

Pour les jeunes garçons et les jeunes filles Dans le cadre de son programme de développement durable «Génération M», Migros a promis de faciliter l’accès à la lutte suisse pour 5000 enfants d’ici à 2015. Cet objectif se concrétise grâce à différentes activités. Ainsi un «Königscamp» pour jeunes lutteurs s’est tenu pour la première fois cet été, du 5 au 9 août. Dans le joli Toggenburg, les lutteurs de demain, âgés de 10 à 15 ans, se sont entraînés pendant une semaine avec des lutteurs de pointe, par exemple Jörg Abderhalden, Matthias Sempach ou encore Arnold Forrer. Toujours avec le soutien de Migros, la journée nationale d’initiation à la lutte suisse se déroulera le 7 septembre. Ce sera l’occasion de faire connaissance avec la sciure de plus de cent clubs de lutte différents (www.esv.ch). Migros soutient également la journée d’initiation à la lutte suisse pour les filles, qui sera organisée par l’association fédérale féminine de lutte suisse le 19 octobre dans six lieux différents (www.efsv.ch). Ainsi Migros s’implique de manière concrète pour que dans le futur puissent apparaître de nouveaux rois et reines de la lutte suisse. Texte: Mélanie Zuber

L’apaisement au bout des doigts L’Ecole-club dispense de nombreuses formations de massage reconnues par la Fondation suisse pour les médecines complémentaires.

D

ans une époque marquée par le stress, tandis qu’un nombre croissant de personnes se plaignent d’épuisement nerveux ou de douleurs musculaires, la demande en soins de bien-être explose. Parmi son offre de formations professionnelles destinées à des adultes, l’Ecole-club Migros propose un cursus de massage classique ainsi que de nombreuses formations continues reconnues par l’ASCA (Fondation suisse pour les médecines complémentaires).

Photo: DR

Plus d’infos sur les sites www.koenigscamp.ch et www.esv.ch (en langue allemande). Pour se renseigner sur le vaste engagement du sponsoring de Migros, visitez le site www.migros.ch/sponsoring.

sponsoring by

Deux modules de base au choix

photo: Wavebreak media Ltd | 123rf.com

journée d’initiation à la lutte suisse, samedi 7 septembre 2013, www.esv.ch (en allemand)

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VALAIS, 1920 Martigny, tél. 027 720 44 00. E-mail: registre.cooperateurs@migrosvs.ch INTERNET: www.migrosvalais.ch SERVICE CULTUREL: direction des Ecoles-clubs, rue des Finettes 45, 1920 Martigny, tél. 027 720 44 00.

| No 36, 2 septembre 2013 |

Le parcours de masseur commence à l’Ecole-club par la formation «Massage classique». Un premier module s’oriente sur la détente et la régénération; il s’agit d’accompagner les personnes en bonne santé dans un processus visant à dénouer les tensions corporelles. On y aborde non seulement les techniques du massage classique, mais également divers aspects de la médecine académique, comme l’anatomie, la physiologie, les mesures d’hygiène ou encore la gestion d’un cabinet.

Afin de demander l’agrément de l’ASCA et rendre ainsi possible le remboursement des prestations par les assurances, il est nécessaire de compléter cette formation initiale par le module 2, qui intègre une dimension thérapeutique au massage. Les participants y apprennent à poser des diagnostics, à formuler des objectifs de traitement et à les mettre en œuvre. Ils abordent également le domaine de la pathologie. Le cursus est en outre conforme aux exigences RME (Registre de médecine empirique). Une fois ces deux modules accomplis, le masseur accède à un riche choix de formations continues. Ainsi «Massage et sophrologie» enseigne des techniques de relaxation physiques et psychiques, de même que l’auto-massage. Une «introduction au shiatsu» présente sur deux jours une première approche de cet art traditionnel japonais du toucher, qui consiste à rééquilibrer l’énergie par des pressions sur les méridiens et sur les points d’acupuncture. Une «introduction au drainage lymphatique» expose les rudiments de cette technique de massage thérapeutique selon la méthode Vodder. «Massage du tissu conjonctif»


|

VOTRE RÉGION

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

|

MIGROS VALAIS | 83

PORTRAIT D’ENSEIGNANT

La joyeuse samaritaine Quels cours dispensez-vous?

J’ai commencé en 2000 à donner les cours de sauveteurs pour le permis de conduire, puis, de fil en aiguille, je suis devenue enseignante pour les apprenties assistantes médicales dans les branches suivantes: administration du cabinet médical, processus et... gestes qui sauvent. Exercez-vous une autre activité professionnelle?

dispense une approche théorique et pratique du masser rouler, de la fasciathérapie et du trait tiré, des techniques aux noms obscurs pour le profane mais aux bienfaits avérés pour qui en profite. «Massage thérapeutique neuro-musculaire» enseigne comment travailler les insertions musculaires et tendineuses pour éliminer les douleurs liées aux contractures et améliorer la mobilité. Deux autres cours s’éloignent quelque peu de la pratique du massage à propre-

ment parler mais poursuivent objectif de contribuer au bien-être. L’atelier «Principe des cinq éléments» est un outil théorique qui aide à détecter des dysfonctionnements dans l’équilibre énergétique et ainsi à opter pour le soin le plus approprié. Enfin la journée de cours «Utilisation, application et pratique des ventouses» illustre une pratique qui connaît un regain de mode et qui concourt à renforcer le système immunitaire. Texte: Mélanie Zuber

Dates de cours ! «Drainage lymphatique intro»: 12.10.2013 – 26.10.2013 ! «Utilisation, application et pratique des ventouses»: 15.10.2013 ! «Massage du tissu conjonctif»: 17.10.2013 ! «Massage classique – Module 1»: 9.11.2013 – 15.06.2014, les samedis de 8 h 30 à 17 h 30 ! «Introduction au Shiatsu»: 9.11.2013 - 16.11.2013 ! «Massage et sophrologie»: 14.11.2013 ! «Le principe des 5 éléments»: 22.11.2013 ! «Massage thérapeutique neuro-musculaire»: 9.12.2013 Toutes ces formations de massage se déroulent à Martigny. Pour de plus amples informations: www.ecole-club.ch ou tél. 027 720 41 71.

Je donne toute une série de cours pour la section de samaritains de Sion et nous sommes aussi mandatés par certaines entreprises pour des cours spécifiques dont Migros Valais pour former le personnel aux premiers secours, incluant le module pour connaître l’utilisation des défibrillateurs dans les magasins (ce qui a déjà sauvé plusieurs vies dans différents supermarchés Migros). J’aimerais bien reprendre aussi un petit pourcentage dans mon activité principale d’assistante médicale dès que j’en aurai le temps! Qu’est-ce qui vous a poussée à enseigner?

Mon ancienne prof de premiers secours, Georgette Fumeaux (elle-même enseignante de nombreuses an-

«J’aime transmettre avec passion mes connaissances.» Isabelle Clivaz Savioz

nées à l’Ecole-club Migros de Sion) lorsque je faisais l’apprentissage d’assistante médicale. Quels sont vos objectifs durant les cours?

Pour les assistantes médicales, j’essaie de faire travailler les participantes activement en groupe afin qu’elles apprennent par elles-mêmes la matière. Pour les cours de premiers secours, j’essaie à l’aide de cas concrets ou d’expériences vécues de motiver les jeunes à se perfectionner en premiers secours pour intégrer des sections de samaritains, car nous manquons de membres et les demandes de postes sanitaires sont de plus en plus nombreuses. En plus en Suisse nous sommes mauvais dans les statistiques de premiers secours... vous avez vu les récents sondages?... Quel aspect vous plaît dans l’enseignement?

Pouvoir transmettre avec passion mes connaissances et partager mon expérience pratique. Le jour où je n’aurai plus la flamme, j’arrêterai de donner des cours, car former, enseigner, c’est un travail de concentration très prenant pendant le cours. Entretien: Mélanie Zuber


Réalisez vos souhaits professionnels Formations à diplôme Formation commerciale avec diplôme ECDL Start du 7 octobre 2013 au 17 avril 2014 à Martigny

ECDL Start - Diplôme bureautique du 23 septembre au 11 décembre 2013

Formation Massage classique - Module 1 du 9 novembre 2013 au 15 juin 2014

Offres pour entreprises Langues

Apprentissage, perfectionnement, cours à diplômes

Informatique

Applications Office: cours standards ou par modules - MS Project, WinBIZ Migration vers Windows 8 / Office 2013

Santé et Bien-être Informations :

Mouvement & relaxation - Team Building Développement personnel

Pour les formations: Marie-Claude Santi-Perrin au +41 (0)27 720 42 22 ou marie-claude.santi-perrin@migrosvs.ch Pour les entreprises: Sabine Follonier +41 (0)27 720 65 27 ou sabine.follonier@migrosvs.ch www.ecole-club.ch

Profitez! OFFRE VALABLE DU 3.9 AU 9.9.2013

Tourte aux carottes pour 4-5 personnes

7.90

au lieu de 9.20

Société coopérative Migros Valais www.migrosvalais.ch


LE MEILLEUR DE LA BÉNICHON OFFRES VALABLES DU 3.9 AU 9.9.2013, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

1.60

au lieu de 2.40

Bouilli de Suisse 100 g

20%

20%

1.10u de 1.40

1.50

au lie

au lieu de 1.80

oux Saucisse aux ch vaudoise 100 g

Saucisson vaudois 100 g

20%

3.90

au lieu de 4.90

Jambon de la Borne 100 g

3.70

4.50

Meringues de la Gruyère 135 g

Société coopérative Migros Valais www.migrosvalais.ch

4.20

Double crème de la Gruyère 250 ml

fran Cuchaule au sa g 0 45


AU QUOTIDIEN 86 |

|

ESCAPADE

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Balade secrète entre Derborence et Sanetsch Situé dans un coin peu fréquenté de la célèbre réserve naturelle valaisanne, le gîte de Lodze est l’occasion d’une balade jouissant d’un incomparable panorama.

U

n petit plateau qui émerge des vieux mélèzes. La vue qui s’offre à vous couper le souffle: 90 degrés caressant les sommets du Bietschhorn, du massif du Muveran et de celui du Mont-Blanc. Bien sûr, se dit-on, on ne peut mériter un tel panorama qu’après des heures de marche harassantes au long de sentiers assidûment fréquentés. Erreur. L’itinéraire concocté par Anne Rey, herboriste et cette année gardienne du gîte de Lodze, se veut à la portée de (presque) tous les mollets, étant d’un dénivelé et d’une durée raisonnables puisqu’il n’excède pas les quatre heures dans sa version longue. Tout commence au modeste parking de Codoz, au-dessus des Mayens-deConthey. Un panneau en bois annonce 1 h 30 de marche jusqu’au petit gîte de Lodze (1878 mètres), parle de «convivialité», «d’amitié» ainsi que «d’accueil».

Autant dire qu’on a déjà envie d’y être. D’autant que, depuis fin mai, «arrivée avec un mètre de neige», vous y êtes accueilli(e) par Anne Rey, notre accompagnatrice du jour. Infirmière de profession «là en bas, dans la boîte orange», lance-t-elle en désignant l’hôpital de Sion, cette éternelle Valaisanne allait déjà cueillir des herbes petite fille avec sa grand-mère. «Telle cette alchémille, une grande plante médicinale pour la femme, très efficace comme décongestionnant, par exemple durant les menstruations.»

Un chemin de vie parsemé de plantes alpines Autant dire qu’en marge de sa profession, Anne Rey se balade depuis toujours entre forêts de pins et alpages, sommets et flancs de montagne. De là à devenir accompagnatrice en moyenne mon-

«Les Grecs déjà attribuaient des vertus particulières à certaines plantes.» Anne Rey

tagne, il n’y eut qu’un pas, franchi du côté de l’école de Saint-Jean (val d’Anniviers), référence en la matière. Puis elle a parfait sa connaissance des plantes à Evolène en devenant technicienne en herboristerie. Depuis, tout naturellement, elle propose des balades botaniques et randonnées-découvertes en toute saison et de toutes les durées. Tiens, voilà justement que notre chemin escarpé, mais ne présentant aucun obstacle majeur, croise une orchidée qui n’échappe pas à son œil exercé. «Saviez-vous que le mot vient du grec orchis, signifiant testicule? Les Grecs leur attribuaient des vertus vivifiantes sur la virilité», sourit Anne Rey. Alors que le cheminement s’est déroulé en toute quiétude jusque-là, deux possibilités s’offrent à nous après environ une heure trente de marche: soit continuer le sentier forestier en direc-


|

AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

ESCAPADE | 87

tion du gîte de Lodze, soit emprunter le couloir du Porteur, qui mène au plateau de Scex-Riond. Les amateurs de panorama préféreront cette seconde option, pour autant qu’ils ne soient sujets au vertige et en pleine forme, la fin de cette montée étant très raide (bien qu’équipée d’une corde pour faciliter la grimpée).

Des efforts aussitôt récompensés Ce choix fut donc le nôtre et notre effort, plutôt intense mais de courte durée, fut récompensé par l’arrivée sur un replat avec une vue dégagée sur la vallée du Rhône. La petite cabane de chasseurs est équipée d’un barbecue en pierres et l’endroit est idéal pour la pause pique-nique ou des quatre-heures. «Le côté Derborence est interdit à la chasse, contrairement à l’autre. Cette crête des Fontanelles sert donc en quelque sorte de

Le paysage, ceint de monts imposants, s’étend devant vos yeux dans toute sa splendeur. A gauche: Anne Rey est la bonne âme du gîte de Lodze et offre à ses hôtes un accueil des plus chaleureux.

Conseils d’herboriste Accompagnatrice en montagne, Anne Rey est aussi herboriste et connaît parfaitement son terrain de prédilection. Durant notre petite randonnée, elle nous a entre autres recommandé le raisin d’ours pour ses propriétés antiseptiques. Et plus particulièrement la gentiane jaune, très présente, qui est «l’une des plus grandes plantes médicinales de nos régions». Pour en faire réserve, «il faut venir en automne, et avec une pioche, parce que ses racines sont profondes». En effet, celles-ci peuvent atteindre jusqu’à 1 mètre. Plante donc très terrienne, elle a aussi quelque chose de très solaire: «On choisira de ramasser celle qui se trouve du côté le plus ensoleillé.» Elle fait office de stimulant, comme une sorte de ginseng alpestre: ses propriétés reconnues d’antidépresseur en font également un fortifiant naturel idéal pour s’attribuer un

Feuille d’alchémille, plante médicinale se prêtant aussi à un usage culinaire. bon coup d’énergie à la fin de l’hiver. Elle est cependant contre-indiquée en cas d’ulcères, de reflux ou d’hypertension et déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes.


NOUVEAU OFFRES VALABLES DU 03.09. AU 16.09.2013 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

20x POINTS

HUILE POUR LE CORPS DÉCOUVREZ NOS PRODUITS NATURELS !

19.50

Sans parabènes, sans phtalates, sans sulfates, sans substances pétro-chimiques, sans tests sur les animaux.

Citron 100 % NATUREL 115 ml

www.facebook.com/BurtsBeesSwitzerland

BAUME POUR LES LÈVRES

5.50

BRILLANT À LÈVRES

Mangue / grenade / miel / menthe poivrée 100 % NATUREL 4.25 g / 8.5 g

13.50 Huile de noyau d‘abricot & cire d‘abeille 100 % NATUREL 14 g

SHAMPOOING & APRÈS-SHAMPOOING

16.50

Grenade 99.6 % / 98.8% NATUREL 295 ml

Disponible dans les plus grand magasins Migros

GEL DOUCHE

19.50

Agrumes & gingembre / lait & beurre de karité 99.6 % / 98.5 % NATUREL 350 ml

BAUME POUR LES MAINS

14.50

Romarin & cire d‘abeille 100 % NATUREL 85 g

LOTION POUR LE CORPS

16.50

Aloe vera / miel & lait / beurres de cacao & cupuaçu 99 % NATUREL 170 g

BURT‘S BEES est en vente à votre Migros


|

au quotidien

Migros Magazine | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

frontière.» Depuis là, l’aller-retour jusqu’au Scex-Riond est indispensable: c’est à cet endroit que la vue est la plus belle. On revient par le même chemin, avant de suivre la crête des Fontanelles et descendre sur l’alpage de Lodze qui domine le gîte.

|

escapade | 89

En plus des chalets traditionnels, une yourte est proposée pour passer une nuit sereine dans la nature. En bas: le séchage des herbes est une façon très ancienne de conserver leur arôme jusqu’au cœur de l’hiver.

prolongation maximum d’une magnifique journée Il apparaît en contrebas avec ses deux bâtisses basses et sa yourte, dans laquelle les nuits sont paraît-il délicieuses. De là, la vue reste magnifique. Et comme la descente par la route forestière qui contourne Scex-Riond jusqu’à Codoz dure moins d’une heure à bon rythme, nous l’admirons en dégustant jusqu’au crépuscule l’une des fameuses planchettes du gîte, encore ouvert cette saison jusqu’au 29 septembre. Par beau temps et équipé d’une lampe de poche ou frontale, il s’avère même tout à fait possible d’oser la descente nocturne.

Infos pratiques ! Accès: sortir de l’autoroute à Conthey et prendre la route de Derborence. A Erde, lui préférer la direction des Mayens-de-Conthey, que l’on dépasse pour monter au parking de Codoz. ! Parcours: une heure trente à deux heures selon vos choix. Ne pas souffrir de vertige si le passage du Porteur est privilégié. Une descente plus longue peut se faire via la crête des Fontanelles et le gîte de la Chaux-d’Aire. Prendre ensuite la route de l’alpage jusqu’à Codoz.

Texte: Pierre Léderrey Photos: Isabelle Favre

Publicité

LA NATURE SAIT CE QUI EST BON.

NOUVEAU 1.90

Drink au yogourt, Fairtrade, Bio* mangue / araza, 330 ml

NOUVEAU 1.90

Drink au yogourt, Fairtrade, Bio* passion / carambole, 330 ml

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.80

Bananes, Fairtrade, Bio* sechées, 250 g

MGB www.migros.ch W

NOUVEAU DANS L’ASSORTIMENT.


au quotidien 90 |

|

HandiCaP MentaL

| No 36, 2 septembre 2013 |

Migros Magazine |

Pourquoi un tel malaise face au handicap mental?

Les personnes présentant une déficience nous plongent parfois dans l’inconfort. Comment expliquer cette réaction? Les réponses des psychiatres.

A

une certaine époque, on les imaginait voyants ou prophètes. Puis on les condamnait au bûcher, croyant qu’ils étaient possédés. Par la suite, on a pris l’habitude de les cacher, honteux de leur appartenance à notre famille.Depuis longtemps,les handicapés mentaux ont attisé les craintes. Si aujourd’hui la situation a bien évolué, une sorte d’embarras vis-à-vis des personnes présentant une déficience intellectuelle subsiste toujours. Ne sachant pas quel comportement adopter, certains préfèrent éviter la communication, détournant le regard ou prenant la fuite. Mais pourquoi ce malaise? «La première explication est que la communication ordinaire repose sur de nombreuses règles implicites. Règles que les handicapés mentaux, surtout ceux affectés d’un trouble autistique, ne maîtrisent pas, explique Jacques Baudat, médecin responsable de la Section de psychiatrie du développement mental du Service de psychiatrie communau-

Les enfants ne sont pas autant soumis aux normes sociales que

taire du CHUV. Les conversations sont donc souvent plus difficiles à mener avec ces personnes.» Ensuite, c’est leur apparence qui peut déranger. «Ils sont parfois repliés sur eux-mêmes, ou sont marqués physiquement par leur maladie, ajoute le psychiatre. Ces caractéristiques ont malheureusement tendance à repousser certains. Des appréhensions qui disparaîtront pourtant si l’on fait l’effort de mieux faire connaissance avec eux.»

La peur de l’inconnu comme barrière principale Sans oublier que tout ce qui est inconnu a aussi tendance à nous effrayer. «Des personnes peu confrontées de manière générale aux handicapés ne sauront pas comment agir en leur présence, indique Pierre-Alain Matile, psychiatre à Lausanne. Ils craignent parfois de ne pas avoir un comportement adéquat et imaginent que celui-ci pourrait être blessant. Ou ils auront un sentiment

de rejet à leur égard, ne parvenant pas à les comprendre. Un mécanisme qui est également à l’origine de la xénophobie et du racisme.» On se sent alors honteux. Difficile en effet d’avouer son blocage tout en n’en connaissant pas les causes précises. «On a peur du regard de la société, poursuit le psychiatre. De la même manière qu’on éprouvera des difficultés à avouer des pensées xénophobes, on ne parlera pas de l’angoisse que l’on ressent lorsqu’un déficient mental nous parle.» Pour favoriser le dialogue avec les handicapés mentaux, Jacques Baudat fournit quelques conseils. «Le but est de s’adapter à leurs capacités de communication. N’hésitez pas à parler plus lentement et à répéter plusieurs fois les mêmes choses si cela s’avère nécessaire. Il faut aussi éviter les expressions trop abstraites. Dans notre service, nous nous servons de supports visuels à la communication tels qu’images et pictogrammes que nous présentons aux pa-


|

au quotidien

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

|

HandiCaP MentaL | 91

«Soyez directs et naturels» procap, la plus grande association suisse de personnes avec handicap, organise des sensibilisations en écoles et entreprises. Sabrina Salupo, responsable du projet en suisse romande, explique quels sont les bons gestes à adopter face aux différences.

«Osons aborder le sujet du handicap!» Sabrina Salupo

les adultes et ont souvent un contact plus naturel avec les handicapés.

tients lorsque nous conversons avec eux. Une méthode utile puisque ces derniers ont en général plus de difficultés avec le langage verbal qu’avec le visuel.»

photo: Keystone - Lauren shear

s’intéresser à la personne comme un individu Un dialogue qui sera encore plus facile à démarrer s’il concerne un sujet qui tient à cœur au handicapé mental. «On peut le questionner sur un aspect de son quotidien ou à propos d’une de ses passions, ajoute le spécialiste. Certains déficients mentaux ont souvent un objet ou une activité qui retient toute leur attention. Comme les enfants ont une peluche ou un bout de tissu qu’ils emportent partout.» Mais prenant le temps et avec l’habitude, on devient plus à l’aise en présence d’une personne handicapée mentale. A l’image des parents d’autistes qui auront moins de difficultés à entrer en contact avec d’autres enfants souffrant de la même maladie. «Les personnes han-

dicapées mentales sont par exemple à l’aise lorsque des enfants les approchent et leur posent des questions par curiosité naturelle, ajoute Jacques Baudat. En revanche, si on les évite, ils pourront facilement interpréter notre geste comme une forme de rejet.» De nombreuses études indiquent que la prévalence des troubles psychiatriques chez les personnes présentant des déficiences intellectuelles est trois à quatre fois plus importante que dans la population générale. «Ce risque plus élevé s’explique en particulier par leurs difficultés à communiquer, ce qui peut les plonger dans une plus grande solitude, conclut le psychiatre du CHUV. Dans notre service, nous nous efforçons d’établir un dialogue avec nos patients en mettant en place des supports visuels efficaces. Et lorsque nous y parvenons, nous observons la plupart du temps des améliorations significatives de leur handicap.» Texte: Alexandre Willemin

Quel comportement recommandez-vous face à un handicapé? Il existe deux types de handicaps bien différents: d’un côté ceux qui ne sont que moteurs et de l’autre ceux qui touchent le psychique. Or, nous avons pu remarquer que de nombreuses personnes sont gênées face aux handicapés physiques parce qu’elles imaginent que cela affecte aussi leur mental. Attention d’abord à ne pas confondre! Dans les deux cas toutefois, mes conseils seraient de rester naturel, direct et de proposer spontanément son aide si on s’aperçoit que la personne en face de soi pourrait en avoir besoin. Peut-on aborder avec elle le sujet de son handicap? tant qu’on ne connaît pas la nature exacte du handicap, on ressent souvent un certain malaise. Osons aborder le sujet! C’est très utile si la personne souffre de troubles sensoriels. On saura par exemple s’il faut parler plus fort en cas de problèmes auditifs. On a souvent des réticences pourtant, s’imaginant que ces questions ont déjà été posées trop souvent… Le handicapé n’aura aucun problème à répéter la même réponse des milliers de fois si cela permet d’ôter la gêne de son interlocuteur. Lors des sensibilisations que procap organise, nous privilégions les témoignages de personnes directement concernées par le handicap. Ce n’est qu’ainsi que l’on peut comprendre quelles sont les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien. Et avec les handicapés mentaux plus spécifiquement, quels sont alors les bons gestes à avoir? Il existe des formes bien différentes de handicaps mentaux, on ne peut donc pas donner des conseils très précis, si ce n’est de rester naturel. Il faut aussi garder en tête que si le handicap est lourd, la personne sera en permanence sous la surveillance de ses proches voire internée. si l’on croise une personne présentant une déficience intellectuelle seule en société, cela signifie qu’on l’a jugée capable de se débrouiller par elle-même et de communiquer. On peut donc l’aborder en toute confiance.


AU QUOTIDIEN 92 |

|

SANTÉ

| No 36, 2 septembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Réalisé sans trucage mentaliste, voilà un terme qui fait aussi bien penser à patrick Jane et à sa quête de vérité qu’à un illusionniste. pourtant, si l’image est souvent confuse auprès du grand public, le mentaliste n’a rien du magicien qui fait plier un cuillère à distance à l’aide de savants trucages, tient à préciser Georges Gessler. C’est même tout le contraire. Apparu au XVIIIe siècle, le mentalisme est défini pour la première fois en 1874 par l’école de la pensée nouvelle (New thought) comme un travail sincère et véritable de développement personnel des capacités sensorielles, extrasensorielles et cognitives. C’est sa popularisation lors de séances publiques dans des salons et des théâtres au début du XIXe siècle qui a amené les prestidigitateurs à imiter cette pratique en y ajoutant des trucages. Dès lors, l’image du mentaliste s’est confondue avec celle de l’illusionniste.

A l’école du mentaliste

Popularisé par la série américaine et son héros Patrick Jane, le mentalisme arrive en Suisse romande. Zoom sur une pratique encore méconnue.

M

ais que fait-il au juste, Georges Gessler? S’amuse-t-il comme Patrick Jane, son illustre confrère à l’écran, à déjouer les plans des criminels? Arrive-t-il par la simple force de l’esprit à savoir ce qui se passe dans la tête d’autrui ou ce qui se cache dans une enveloppe? Si son quotidien est loin de ressembler à celui du héros de The Mentalist, le Valaisan n’a rien à lui envier côté aptitudes mentales. Oui, Georges Gessler est mentaliste. Cela peut sonner un peu étrange, voire carrément loufoque. Et pourtant. Cet expert en coaching mental soigne des phobies, des TOC ou des dépendances. Tout cela l’air de rien: «Les gens viennent me voir pour une phobie des araignées, je ne leur parle pas de cela en consultation. Ensemble, nous effectuons un travail sur le mental, nous


|

au quotidien

Migros Magazine | No 36, 2 septembre 2013 |

le mental et participe de cette approche globale de la personnalité qui caractérise notre discipline.» Au-delà du volet thérapeutique, c’est surtout la médiumnité à laquelle recourent les mentalistes qui impressionne. Georges Gessler assure que tout un chacun possède les capacités permettant d’y parvenir, moyennant un certain entraînement. «Nous avons tous une intuition, mais notre intellect la met de côté. Il faut donc apprendre à écouter ce premier élément qui est très souvent juste.» Et de citer en exemple une technique typique: le remote viewing. Très utilisé durant la guerre froide, le procédé permet de voyager avec son mental dans des endroits où l’on ne s’est jamais rendu. «On demandait par exemple à la personne de se projeter dans une usine de l’armée pour découvrir ce qu’on y fabriquait, raconte le coach. J’ai eu l’occasion d’assister à des tests faits devant témoin et le résultat est vraiment stupéfiant.»

attention à ne pas jouer les gourous

parlons afin de faire ressortir les énergies.» C’est à Paris que cet ancien superflic qui a dirigé le Groupe d’intervention de la police valaisanne et œuvré comme instructeur fédéral des groupes antiterroristes a acquis sa formation auprès de Pascal de Clermont, l’un des pionniers de cette pratique en Europe. «Il y a dix ans, j’ai tout plaqué pour me lancer dans le coaching de vie, racontet-il dans son bureau installé au centre de Sion. Je suis devenu consultant en entreprises et en développement personnel. Mais il me manquait quelque chose, et comme la formation reste ma passion, j’ai décidé de poursuivre avec des cours en coaching mental.» Unique diplômé en mentalisme de Suisse, Georges Gessler entend bien devenir prophète en son pays. Pour cela, il

organise des séminaires destinés à former aussi bien les personnes évoluant dans les métiers de l’accompagnement, de la relation d’aide ou de la communication que le tout-venant. La démarche est ambitieuse, puisqu’il faut dix jours de cours pour atteindre le stade de technicien en mentalisme. On y apprend à utiliser son «potentiel latent» et à développer ses facultés sensorielles et extrasensorielles.

apprendre à écouter sa première intuition Intuition, analyse du langage verbal et non verbal, rapidité, observation, déduction sont ainsi mises à profit à travers divers exercices basés sur le mental et les émotions. «Mais nous travaillons aussi sur l’alimentation, ajoute Georges Gessler, car elle est essentielle pour renforcer

Lors des cours qu’il dispense, les participants sont soumis à une expérience approchante: deviner le contenu d’une enveloppe. Marco Ecclesia, un ancien participant qui collabore désormais avec Georges Gessler, se souvient d’un «moment incroyable»: «L’enveloppe contenait un dessin de l’Himalaya et en me concentrant, j’ai tout de suite visualisé une montagne. Aujourd’hui encore, j’ai de la peine à faire la part des choses entre ressenti et imagination.» Souffrant de surdité depuis l’âge de 5 ans, ce diplômé en psychologie et économie dit avoir trouvé dans le mentalisme les ressources pour évoluer au quotidien. «J’étais quelqu’un d’assez stressé, car au vu de mon handicap il était très difficile de trouver un emploi. J’avais conscience de mes capacités intrinsèques, mais je restais très éparpillé. Ces cours m’ont amené à prendre conscience de mes compétences et à les valoriser.» Extrasensorialité, décodage du langage verbal et non verbal, hypnose, le mentaliste pourrait-il se révéler manipulateur? «Oui, c’est un fait, reconnaît Georges Gessler. Nous faisons très attention à ne pas porter de jugement et à ne pas jouer les gourous; c’est une question d’éthique et nous devons être irréprochables.» Au fait, a-t-il souvent été confronté à des menteurs? «Oui, tout le monde ment!» Texte: Viviane Menétrey Illustration: François Maret

|

santé | 93


AU QUOTIDIEN 94 |

|

SEAT MII STYLE ECO FUEL

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Elle met les gaz sans polluer

Le véhicule, plutôt conçu pour un usage urbain, permet de rouler en toute bonne conscience. Le tableau de bord

Sobre, carré et contemporain, le tableau de bord est lisible et profite de la jolie luminosité du grand pare-brise et du petit toit ouvrant. Les contrastes entre le beige, le gris pâle et le noir forment un bel ensemble frais, mais sans grande originalité. Plusieurs variantes sont disponibles.

Le look

Cubique, la Seat Mii ressemble à un jouet surdimensionné. Malgré son air sympathique, on pourrait lui reprocher des ailes trop plates et son avant très basique, mais pour ceux qui aiment la sobriété et abhorrent les chichis, elle a tout juste!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Alléger sa conscience et la note à la station-service, voilà ce que propose la Seat Mii Ecofuel. Après la Fiat Panda

testée ce printemps, c’est une fois de plus au volant d’une voiture roulant au gaz que j’ai vaqué à mes occupations. A nouveau, j’ai fait le même constat: pourquoi n’y a t-il pas plus de voitures équipées avec ce système? 35% moins cher que les autres carburants, tout aussi efficace, le gaz est une très bonne alternative à l’essence. Mais encore plus rares que les

voitures munies de ce système, ce sont les stations-service qui en proposent que j’ai eu du mal à trouver. Ayant beaucoup roulé cette semaine, le voyant du gaz s’est allumé alors que je partais de Colombier (NE) pour me rendre à Lausanne. Je ne risquais pas la panne sèche, car le moteur s’approvisionne automatiquement

sur son réservoir essence lorsque la réserve de gaz est épuisée. Mais par souci d’économie et aussi parce que j’en avais le temps, je me suis décidée à faire le plein de gaz naturel dans la région. Après recherche sur mon smartphone, la seule station indiquée se trouvait au centre ville de Neuchâtel. Résignée, j’ai perdu 40 minutes pour me ravitailler, mais le bénéfice


AU QUOTIDIEN

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

L’habitacle

|

SEAT MII STYLE ECO FUEL | 95

Le ravitaillement

On peut rêver d’un intérieur plus opulent, mais Seat a joué la carte du minimalisme. Confortables sans être non plus cosy, les sièges offrent un bon maintien mais ne font pas grande impression. Le grand avantage des dossiers affinés? La place aux jambes gagnée par les passagers arrière. Malgré son petit gabarit, la Mii est une vraie cinq places.

Derrière le clapet se trouvent deux entrées: une traditionnelle pour l’essence et une autre, plus étroite, pour le gaz. Le système de ravitaillement du gaz diffère peu de celui des carburants classiques. On branche le pistolet sur la douille, on verrouille grâce au bouton «start» présent sur la pompe et on presse sur la gâchette, comme habituellement. A savoir qu’à efficacité équivalente, le gaz est 35% moins cher que l’essence ou le diesel.

Fiche technique Seat Mii Style Eco Fuel (5 portes) Moteur / transmission: moteur 1,0 essence et gaz 3 cylindres, 999 cm3, 68 ch. Boîte manuelle 5 rapports. Performance: 0-100 km/h = 16,3 s. Vitesse de pointe: 164 km/h. Dimensions: Lxlxh = 355,7 cm x 164,5 cm x 147,8 cm. Poids à vide conducteur inclus: 1031 kg. Consommation: mixte: essence: 4,6 l/100 km Gaz: 4,4 m3/100 km. Emission de CO2: 71 g/km. Etiquette énergie: A. Prix: à partir de Fr. 18 950.-

Le coffre Généreux pour la taille du véhicule, le coffre de la Mii offre un volume de 251 l de chargement. Banquette rabattue il passe à plus de 950 l. Pratique!

oy en

èle

ne

su

te st é

i ss e

ÉMISSION DE CO2 EN G/KM É

od

200

m 180

160

140

120

100

passer du 80 au 120 km/h en m’engageant sur l’autoroute au niveau de l’échangeur Lausanne-Crissier dans le sens de la montée. En conclusion, je recommanderais cette voiture aux personnes qui roulent essentiellement en milieu urbain. Très économique et simple à manœuvrer, la Seat Mii séduira par son petit prix faute de prétendre à une carrière sur circuit.

m

de faire un plein à une petite vingtaine de francs valait bien le sacrifice. Si je donne une bonne note à l’habitabilité du véhicule et à son aspect général, je ne me montrerais pas aussi enthousiaste au sujet de ses performances. Avec plus de 16 secondes pour passer du 0 à 100 km/h, la petite Mii, aussi sympathique soit-elle, manque cruellement de peps. Même en jouant avec les vitesses, il m’a été très difficile de

71 80

|


VOYAGE LECTEURS 96 |

|

SÉJOUR MUSICAL EN EUROPE

| No 36, 2 septembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE |

Concerts d’exception à Vienne, Ce voyage unique, spécialement dédié aux mélomanes, vous mène de Salzbourg à Dresde en alliant

L

’automne sera propice au voyage musical! Nous vous proposons un périple fascinant entre les villes historiques de Salzbourg, Vienne, Prague, Dresde et Strasbourg et vous convions à des sommets musicaux exceptionnels:

! Volksoper, Vienne Ein Walzertraum, opérette d’Oscar Straus. ! Konzerthaus, Vienne Concert spécial donné par l’orchestre du bal de l’Opéra. Wiener Romantik, œuvres de Schubert, Johann Strauss et fils, Kalman, Fucik et Lehár. En option à Vienne, à l’opéra Staatsoper: Anna Bolena, opéra de Gaetano Donizetti. ! Rudolfinium, Prague Concert spécial donné par le Philharmonique tchèque. Œuvres de Glinka, Rachmaninov et Tchaïkovski avec Olga Scheps au piano. ! Semperoper, Dresde Rigoletto, opéra de Giuseppe Verdi. Vous avez le choix entre un voyage en bus confortable de quarante-huit places ou un bus «royal» de vingt-neuf sièges. Les deux options sont accompagnées par un guide professionnel francophone et les diverses excursions alternent temps libre et visites guidées.

Du 2 au 11 novembre 2013 02.11.13, Suisse – Salzbourg: départ de Genève, Lausanne ou Berne en bus «royal» ou «confort» jusqu’à Salzbourg. Arrivée en fin d’après-midi, dîner de bienvenue. 03.11.13, Salzbourg – Vienne: promenade dans la charmante cité et visite de la forteresse. Départ pour Vienne, tour panoramique de la capitale autrichienne. Facultatif: opéra en deux actes Anna Bolena de Gaetano Donizetti au Staatsoper de Vienne. 04.11.13, Vienne: visite guidée du château de Schönbrunn, le site autrichien le plus visité et patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996. Temps libre, dîner d’avant-concert, premier sommet musical au Volksoper de Vienne (Ein Walzertraum). 05.11.13, Vienne: balade guidée dans le centre historique de Vienne qui a su gar-

L’Apfelstrudel: une spécialité viennoise. La charmante cité de Salzbourg. De Salzbourg à Vienne, de Prague à Dresde en passant par Strasbourg, vous vivrez des concerts exceptionnels!

der son charme médiéval tout en étant ceint par de larges boulevards élégants. En fin d’après-midi, concert exclusif donné par l’orchestre du bal de l’opéra. 06.11.13, Vienne – Prague: départ vers Brno, la deuxième ville de la Tchéquie, et visite de cette agréable cité, située à la

confluence des rivières Svitava et Svratka. Poursuite jusqu’à Prague, dîner. 07.11.13, Prague: la capitale recèle des trésors architecturaux, des petites places typiques et d’imposants monuments. Visite guidée avant le concert exclusif donné par le Philharmonique tchèque.


|

VOYAGE LECTEURS

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

SÉjOUR MUSICAL EN EUROPE | 97

Prague et Dresde culture et découverte.

Le célèbre pont Charles de Prague.

Date et prix Du 2 au 11 novembre 2013 Prix par personne: ! Variante bus «royal» Chambre double Supplément chambre individuelle ! Variante bus «confort» Chambre double Supplément chambre individuelle

Le Semperoper de Dresde.

CHF 2270.– CHF 450.– CHF 1770.– CHF 330.–

! Supplément billets (4 concerts) Catégorie 3 CHF 100.– Catégorie 2 CHF 190.– Catégorie 1 CHF 270.– ! Facultatif (en nombre très limité) «Anna Bolena», cat. 1/3 CHF 297.– /210.-

Champs d’or en Alsace.

Prestations incluses: – circuit en bus «confort» ou «royal» – 9 nuits en hôtels de classe moyenne à supérieure (bus «confort») ou supérieure (bus «royal») avec petitdéjeuner – 5 repas du soir – billets de concert, cat. 4 – excursions et visites selon programme – guide-accompagnateur francophone au départ de la Suisse – documentation de voyage Non inclus: – assurance annulation obligatoire – frais de réservation Réservations et informations: programme détaillé sur simple demande à Tourisme Pour Tous, 1001 Lausanne. Tél. 021 341 10 80 ou voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch

08.11.13, Prague – Dresde: trajet jusqu’à Dresde. Dîner d’avant-concert puis moment fort au Semperoper (opéra Rigoletto). 09.11.13, Dresde: visite guidée de Dresde, perle du Nord au passé mouvementé. Après-midi libre.

10.11.13, Dresde – Strasbourg: départ vers Strasbourg, au cœur de l’Alsace. Dîner typique. 11.11.13, Strasbourg – Suisse: matinée libre pour flâner dans les rues pittoresques de Strasbourg puis retour en Suisse.

Ce voyage est soumis aux conditions générales de contrat et de voyages d’Hotelplan SA, disponibles dans toutes les bonnes agences de voyages ou sous www.tourismepourtous.ch. Sous réserve de changements de programme.


CAPPADOCE

8 jours de circuit demi-pension incluse dès

CHF

r i s ! ites p m o c t To uvet"eHsôtels " Touutetsesleles svtisaxes

499.–

Genè e " To " Vols depension " Le guid i"La dem

PRESTATIONS COMPRISES !

! ! ! !

! ! ! !

Vols de Genève avec Sun Express ou Onur Air Taxes d‘aéroport Circuit à bord d’un car moderne Toutes les entrées des visites décrites dans le programme 7 nuitées en hôtels exclusivement 4#(locales) 7 petits-déjeuners (buffet) 7 dîners variés (grand choix) Accompagnement de A à Z durant tout le voyage par notre agent uniquement francophone et exclusif pour les clients de Net-tours

Et pendant la semaine de prolongation:

! 7 nuitées à l‘hôtel Crystal Paraiso Verde ! Formule„All Inclusive“ avec 3 repas principaux (buffets) et boissons locales alcoolisées ! Transferts en bus moderne

Dates & Prix p. p. en chambre double Vols de Genève le dimanche Septembre Dim 22* 29* Octobre Dim 6* 13* 20* 27 Novembre Dim 3 10 17• ! Supplém. CHF 50.– dans la semaine de prolongation * pas de prolongation possible Circuit 8 jours demi-pension incl. Voyage 5813 Prix d‘action Semaine prolongation All Inclusive circuit 499.– 349.– 599.– 449.– 649.– 499.– Supplément chambre individuelle: en sept. + oct. 199.– / nov. 149.– Circuit: Semaine prolong.: en sept. + oct. 249.– / nov. 199.– Prestations non comprises: Frais de réservation CHF 15.– par personne ! L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.– par personne.

Turquie

Cappadoce – une région unique à ne pas manquer ...

Göreme Konya Antalya

Serhatli Belek

Embarquez avec nous pour Méditerranée un circuit vers un site féerique! L‘extraordinaire paysage qui se dévoile sur les hauts plateaux de l‘Anatolie centrale émerveille les visiteurs par son apparition fabuleuse # et surréaliste! Dans cette région unique, riche en # miracles naturels et inhabituels, se découvrent des villes à l‘histoire captivante et culturelle des croyances chrétiennes ainsi que des villages troglodytes dont les cavernes sont encore de nos # jours habitées.

Climat idéal durant le circuit: La pé-

riode automnale est certainement la meilleure pour un voyage en Cappadoce. Il ne fait plus si chaud pour les visites bien que les températures sur la Riviera turque avoisinent les 20-25 degrés durant la journée.

Des prix très bas grâce à la vente directe Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective

8 jours de circuit avec demi-pension incluse 1er jour / Genève – Antalya: Après 3½ heures de vol, accueil à votre arrivée par notre guide puis transfert et nuitée à Antalya. 2è jour / Antalya – Konya – Mevlana: Départ pour Konya, la patrie du plus mystique des poètes persans, Mevlana. Visite du couvent Mevlana, rendu célèbre par les derviches tourneurs transformé aujourd’hui en musée d’art islamique. Vous passerez la nuit à Konya. 3è jour / Konya – Serhatli – Cappadoce: Sur la route vers la Cappadoce, visite de Sultanhani, le plus grand caravansérail seldjoukide. Votre route vous conduit dans la ville souterraine de Serhatli. Dans cette région, on pense qu’il existe cinquante de ces villes souterraines très peu ouvertes au public. Le soir, vous atteindrez votre hôtel où vous séjournerez 3 nuits. 4è jour / Cappadoce: Profitez aujourd’hui de la vue inoubliable sur cette superbe région de Cappadoce, ses massifs montagneux aux formes lunaires et féeriques. L’étrangeté de ces paysages a été provoquée par un volcan dont les éruptions à répétition rejetèrent des quantités de cendres alentour. Au VIIè siècle, les premiers habitants s’y réfugièrent suivis ensuite par des moines installés dans des églises, couvents, chapelles. 5è jour / Cappadoce – Göreme: Visite de Göreme et de sa fameuse vallée. Ici, la nature s’est abandonnée à la fantaisie. Des paysages saisissants de parois rocheuses, pyramides de tuf et cheminées de fée. Continuation dans la vallée de Siméon, nommée aussi la vallée des «Moines». Vous serez éblouis par l’originalité et la perfection de ces pyramides de tuf en ayant l’occasion de les approcher de plus près à Uchisar. 6è jour / Göreme – Obrukhan: En route pour le fameux caravansérail seldjoukide d’Obrukhan. Votre journée continue en traversant les superbes paysages de la chaîne du Taurus vers Antalya où vous resterez les deux dernières nuits. 7è jour / Antalya: Visite d’Antalya, la plus belle ville de la Rivie-

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

ra turque. Vous y découvrirez le minaret cannelé Yivli, la porte d’Hadrian et l’ambiance animée qui règne dans le marché et les rues adjacentes. Votre tour s’achève par la visite des cascades de Karpuzkaldran. 8è jour / Antalya – Genève: Transfert à l’aéroport pour votre voyage de retour vers Genève ou transfert à votre hôtel pour une semaine de prolongation à Belek.

prolon Votre balnéaire gation

Hôtel Crystal Paraiso Verde ***** www.crystalhotels.com.tr

Cet hôtel 1ère classe est situé dans un endroit calme dans la région de Belek. Très vaste club de vacances, séparé de la longue plage de sable et de fins galets par un bras de mer dans un panorama naturel protégé. Deux grandes piscines, chaises longues et parasols gratuits. Restaurant à la carte et copieux buffets servis au restaurant principal. Piscine couverte, centre wellness. Hébergement: Les 583 chambres sont bien équipées de bain/douche/WC, climatisation, minibar, sèche-cheveux, TV et balcon ou terrasse.

✆ 0848 840 905 Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

ou auprès oder die du bureau profes.: Profi–Line:

0848 14 25 36

Lun au ven 9h à 12h + 13h30 à 18h

www.net–tours.ch

Organisation et réalisation: net– tours, Glattbrugg


RÄTSeL & SPIeLe jeux EXTRA 1

MIGROSMAGAZIN NR 00 00. MONAT 2011 |

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 |

| 99

PAROLI: VALEUR TOTALE DES GAINS 300 FRANCS

A gagner, 3 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 903 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF3 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF3 AHESR Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, paroli, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/ motsfleches

Remplissez la grille avec les dix mots. La solution se lit dans les cases orange, de bas en haut: elle ne donne pas forcément un mot.

ANATASES CHA I S I ER DERR I ERE EGR I SO I R E P I MER I E I LLETTRE ME T R I T E S MOD E S T E S P AR I GO T E TR I TTYES

T

Solution n° 35: EIOEE Gagnants n° 34: Paulette Brechbühl, Châtel-St-Denis FR; Jacqueline Perreten, Mézières VD; Marie-Thérèse Daucourt, Bassecourt JU

Délai de participation: dimanche 08.09.2013, à minuit Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

SAURAS-TU RETROUVER LES 7 ERREURS?

LE COIN DES ENFANTS

ÉNIGMES Hugo a imaginé un petit jeu. Il a caché différents mots liés à la salle de bain dans la grille ci-contre. Trouveras-tu les dix mots cachés? Ils se trouvent à la verticale comme à l’horizontale. Entoure-les au stylo.

BIEN COMPRIS?

B

S O U A

T

E

N

T

E

F

A

V O N B

Q P

Z W A

S

A

I

S

L

I

P M S

I

À

A

T

A M S

E

I

E

L

J

D

A

D U S

E

H O

A G

I

È

B

R O S

S

E W T

Y

U

B

L

O

E

D

É

A

T

H

C

B

A

I

G N O

I

R

E

E

H

Z

T

R

I

L M O U S

S

E

O C

S

E

R

V

I

E

T

T

E

P

A

S O

I

R

E

R

H G

R

C

F

A

REJOINS-NOUS AU CLUB LILIBIGGS

Des surprises t’attendent, comme des jeux, des devinettes, le magazine du club et des événements super. Inscris-toi gratuitement ici: lilibig gs.ch

www.

Solution: BAIGNOIRE, RASOIR, SERVIETTE, TOILETTES, DOUCHE, SAVON, MIROIR, OUATE, BROSSE, MOUSSE


jEUx RÄTSEL & SPIELE EXTRA 2100 |

| No 36, 2 septembre 2013 |

MAGAZINE | NR 00 00 . MONAT 2011MIGROS MIGROSMAGAZIN

MOTS FLÉCHÉS: VALEUR TOTALE DES GAINS 1250 FRANCS

A gagner, 10 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun!

Monte-escaliers

CH-9620 Lichtensteig Tél. 071 987 66 80

www.hoegglift.ch


jEUx | 101 RÄTSEL & SPIELE EXTRA

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 septembre 2013 | MIGROSMAGAZIN NR 00 00 . MONAT 2011

3

Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 901 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF1 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Exemple: MMF1 CHAT Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, mots fléchés, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches Délai de participation: dimanche 08.09.2013, à minuit

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

EN PLUS: à gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 50 francs chacun pour la case bleue! Téléphone Composez le 0901 591 905 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF5 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Chances égales et sans frais supplémentaires par wap http://m.vpch.ch/MMF12415 (gratuit depuis le réseau portable) Délai de participation: dimanche 08.09.2013, à minuit

Kukident DuoAction Même le soir encore jusqu’à

88%

de force d’adhésion*

*Mesurage après 13 heures

Solution n° 35:

+9<0.*.347?D.63

/5C;2 ;2 A!&! =.0DB9<

|

/5C;2 CE+;)8-5 %"%& +9I19< :8 ! &$% ' >&" #A && HHH(F.67G(4F',6

@07<<7F

Gagnants n° 34: Bernadette Aeby, La Neuveville BE; Yolande Erard, Chevenez JU; Gerard Girod, Sierre VS; Annelise Franck, Aigle VD; Madeleine Berlie, Monthey VS Gagnants «en plus» n° 34: Samantha Jonin, Lentigny FR; Antonio Lopez, Renens VD; Charles Kaech, Yverdon-les-Bains VD; Murielle Lecoultre, Petit-Lancy GE; Sylvain Stotzer, Villars-sur-Glâne FR

BARIOLER


jEUx RÄTSEL & SPIELE EXTRA 102 | 4

| No 36, 2 septembre 2013 |

MIGROS MAGAZINE | NR 00 00 . MONAT 2011 MIGROSMAGAZIN

SUDOKU: VALEUR TOTALE DES GAINS 500 FRANCS

A gagner, 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun! 8 6 2

7

9

7 1 2 4 3

6

9 2

6

8

7 5

Remplissez les cases blanches avec les chiffres 1 à 9. Chaque chiffre ne peut apparaître qu’une seule fois dans chaque rangée, chaque colonne et chacun des neuf blocs 3×3. La solution s’affiche dans les cases orange, de gauche à droite.

3 8 1 7 6

8

7 Comment participer

Téléphone Composez le 0901 591 904 (Fr. 1.–/appel depuis le réseau fixe). SMS Envoyez MMF4 suivi de la solution, vos nom et adresse au 920 (Fr. 1.–/ SMS). Exemple: MMF4 234 Pierre Lexemple Rue Lexemple 22 8000 Modèleville Carte postale (courrier A) Migros Magazine, sudoku, case postale, 8074 Zurich Internet www.migrosmagazine.ch/motsfleches

9 8 5

Délai de participation: dimanche 08.09.2013, à minuit

Solution n° 35: 145 2 4 8 3 1 9 5 6 7

9 1 6 7 5 8 4 2 3

7 3 5 6 2 4 1 9 8

5 9 3 1 8 7 2 4 6

1 8 2 4 6 3 7 5 9

4 6 7 5 9 2 8 3 1

3 2 1 8 4 6 9 7 5

8 7 9 2 3 5 6 1 4

6 5 4 9 7 1 3 8 2 06010010602

Le recours juridique est exclu. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Pas de versement en espèces. Concourir au moyen d’un logiciel de participation automatisé est exclu.

Gagnants n° 34: Jean-Claude Brühwiler, Chézard-SaintMartin NE; Werner Bohren, Muttenz BL; Juliette Sevic, Les Plans-sur-Bex VD; Greti Wagner, Walliswil b. Wangen BE; Ida Bavaud, Bevaix NE

Publicité

us z-vo t! nne en Abo tuitem gra

Le magazine

du bien-être et du développement durable

04/2013

Vêtus de bonnes intentions: vers une mode équitable Envies soudaines: des astuces diététiques pour les calmer Epopée à vélo: de lac en lac dans le sud de l’Allemagne

Vivre à l‚air libre

IMPRESSUM

Reflet des nouvelles tendances, Vivai, le magazine du bien-être et du développement durable édité par Migros, est une véritable source d’inspiration. Dans le numéro d’août, vous découvrirez pourquoi nous passons toujours plus de temps à l’extérieur. Côté forme, nous vous donnerons des alternatives light aux tentations caloriques avant de vous entraîner sur l’une des plus belles routes pour le vélo, à la découverte des lacs… En selle! Abonnez-vous dès aujourd’hui gratuitement sur: www.migros.ch/vivai, par mail à: abonnements.vivai@mediasmigros.ch ou en appelant le 0800 180 180.

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 12 12 Fax: 058 577 12 09

Andreas Dürrenberger, béatrice eigenmann, Christoph petermann, Anna meister, michael West

Rédacteur en chef: steve Gaspoz

Département Shopping & Food: eveline Zollinger (responsable), Heidi bacchilega, emilia Gamito, Dora Horvath, stefan Kummer, sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Claudia schmidt, Jacqueline Vinzelberg, Anette Wolffram

MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Tirage contrôlé: 504 252 exemplaires (remp 2012) Lecteurs: 605 000 (remp, mACH basic 2012-2)

Département Magazine: tania Araman, patricia brambilla, pierre Léderrey, Viviane menétrey, Laurent Nicolet, Alain portner, Alexandre Willemin

Direction des publications: monica Glisenti

Département Actualités Migros: Daniel sidler (responsable), pierre Wuthrich (coordinateur pour la suisse romande), Jean-sébastien Clément,

Directeur des médias Migros: Lorenz bruegger

Mise en pages: bruno boll (responsable), Daniel eggspühler, marlyse Flückiger (direction artistique), Werner Gämperli, Nicole Gut, Gabriela masciadri, tatiana Vergara Photolithographie: rené Feller, reto mainetti

Prépresse: peter bleichenbacher, marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier paky (responsable), Lea truffer (resp. pour la suisse romande), susanne Oberli Correction: paul-André Loye Médias électroniques: sarah ettlinger (resp.), Laurence Caille, Véronique Kipfer, manuela Vonwiller Secrétariat: stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic simone, Nicolette trindler

Communication & coordination des médias: eveline Zollinger (responsable), rea tschumi Département des éditions: rolf Hauser (chef du département) Alexa Julier, margrit von Holzen edition@migrosmagazine.ch téléphone: 058 577 13 70 Fax: 058 577 13 71 thomas brügger, (responsable annonces), Carina schmidt (responsable marketing), marianne Hermann, patrick rohner (responsable media services), Nicole thalmann (responsable service interne). Annonces: annonces@migrosmagazine.ch

téléphone: 058 577 13 73 Fax: 058 577 13 72 Abonnements: abo@migrosmagazine.ch sonja Frick (responsable), téléphone: 058 577 13 13 Fax: 058 577 13 01 Editeur: Fédération des coopératives migros

Imprimerie: DZZ Druckzentrum Zürich AG


30% DE REDUCTION OFFRE VALABLE SEULEMENT DU 03.09 AU 09.09.2013 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR LE « TRIO DÉCOUVERTE » CI-DESSOUS.

Goût r! ie e f rm

4.05

au lieu de 5.80

Trio «Découverte» 3 x 100g

e dant Fon ur! œ c à

Doux e fruitt é!

Concours

«Trio Découverte» Gagnez une escapade «Gastronomie et bien-être» en hôtel **** à Loèche-les-Bains.

Bulletin de participation à retrouver dans le trio ou sur demande: envoyer une enveloppe adressée à Val d’Arve SA, Concours VDA, Chemin des Aulx 6, CP1055, 1211 Genève 26. Jeu sans obligation d’achat.

Val d’Arve est en vente à votre Migros

Un an de bonne cuisine pour Fr. 39.– seulement 12 numéros de Cuisine de Saison pour Fr. 39.– au lieu de 58.80*. Abonnez-vous sur www.saison.ch/fr/abo ou au 0848 877 848.

Vacances BainsdeSaillon Location à la semaine, studios dès

Loèche-les-Bains/VS Wellness & montagne

Fr. 395.– /appartements dès 560.–/Location possible dès 2 jours. Cure thermale 3 semaines Fr. 900.–. Sailloni-Vacances Tél. 079 637 45 89 www.sailloni.ch

***Hotel Restaurant dala Chambre double avec petit déjeuner, 3 entrées aux bains, 1 montée Gemmi, Leukerbad Card et 3 x demipension

ANTIBES-LES-PINS

Superbe 3 pces 4 - 6 Pers. Piscine + accès direct à la mer. TÉL. HEURES BUREAU – 032 721 44 00

4 nuits dès Fr. 444.- p.p.

info@dala.ch / www.dala.ch Tel. 027 472 23 00 / Fax 027 472 23 01

<wm>10CAsNsjY0MDA20zU3tDAwtwAAS8K2VQ8AAAA=</wm>

<wm>10CFXKoQ7DMAyE4SdydBc7djzDqawqmMZDpuG9P1pXNnDkv2_fazRcu2_Hc3sUAXUJTsSsPrNRrZijjWQhoB3U26lc1Yf_eTELKrh-RhCCvmiiKfCliXWecTUD0D6v9xfGmAIogAAAAA==</wm>

*Vente à l’unité


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

SCULPTURE SUR VERRE À HERGISWIL

50%

DE RABAIS

La verrerie Glasi Hergiswil a le plaisir et le privilège de vous présenter le verre sous toutes ses facettes. Déambulez à travers ce musée hors pair «formé par le feu», qui s’est vu décerner une distinction par le Conseil de l’Europe, et venez observer les souffleurs à l’ouvrage ou effectuer votre propre création! Même les enfants y trouveront leur compte. Le circuit à boules de sept mètres du parc Glasi leur plaira à coup sûr, ainsi que le labyrinthe de verre, le seul en Suisse!

Dates: du 1er au 30 septembre 2013 Profitez: vous bénéficiez de 50% de réduction sur – le trajet en train jusqu’à Hergiswil et retour – l’entrée au musée – le soufflage d’une boule de verre sous l’œil bienveillant d’un expert (boule à emporter) Remarque: offre uniquement valable en ligne et en combinaison avec le trajet en transports publics

Informations et réservation: www.migros.ch/cumulus/glasi


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

APPRENDRE UNE LANGUE, C’EST FACILE! Eurocentres enseigne les langues étrangères avec succès depuis plus de 60 ans. Profitez-en grâce aux conseils des expertes d’Eurocentres:

3x POINTS

Les expertes d’Eurocentres (de gauche à droite): Corina Scherrer, Vanessa Rapin, Martina Kiem, Bettina Meyer

Vanessa Rapin, responsable de groupe Lausanne «Les destinations de rêve, comme l’Australie et la Nouvelle-Zélande vous attendent. Eurocentres, en tant que spécialiste des séjours linguistiques en Australie, vous aide à trouver la destination qui vous convient. Melbourne, Sydney, Cairns, Perth, Gold Coast, Brisbane ou Auckland: vous avez le choix.» Corina Scherrer, responsable de groupe Zurich «En automne, des villes côtières telles que Brighton et Bournemouth et des métropoles telles que New York, Londres ou Paris se prêtent tout particulièrement bien à un séjour linguistique.» Martina Kiem, conseillère «Les employeurs suisses accordent beaucoup de valeur aux certificats délivrés par l’université de Cambridge. Les prochains cours débutent en janvier et en mars 2014. Comme ils sont très sollicités, réserver à l’avance paye!» Date: jusqu’au 20 septembre 2013 pour toutes les écoles Profitez: pour davantage de plaisir, Eurocentres vous offre, pour toute réservation d’un séjour linguistique (y compris le logement), 500 points Cumulus (max. 4000 points Cumulus par réservation). Vous bénéficiez, durant toute la durée de l’action, de points Cumulus multipliés par 3. Pour tout séjour linguistique de 4 semaines, vous gagnez p. ex. 6000 points Cumulus au lieu de 2000. Effectuez votre réservation en ligne sans plus attendre sur www.eurocentres.com ou gratuitement par téléphone au numéro 0800 855 875. Dans les deux cas, mentionnez le mot «Cumulus». Conseil: en réservant un séjour linguistique pour 2014 avant le lundi 30 septembre 2013, vous bénéficiez encore des tarifs avantageux de 2013. Plus d’informations: www.eurocentres.com/fr/cumulus

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


Encore plus pour vos bons.

Nos nouveaux partenaires Cumulus Extra: un nom que vous connaissez bien, sans doute. Inutile donc de vous rappeler qu’avec Cumulus Extra, vous pouvez échanger vos bons bleus Cumulus contre des bons de partenaire de valeur

supérieure. Avec un bon bleu Cumulus de Fr. 10.–, vous recevez, par exemple, un bon Visilab de Fr. 100.–. Visilab est, aux côtés de Domino’s Pizza, Putzfrau.ch et Fleurop, l’un des nouveaux par-

tenaires de Cumulus Extra. Vous trouverez ci-dessous une brève présentation de ces quatre offres attrayantes. Informations complémentaires sur Cumulus Extra et les offres sur: www.migros.ch/cumulus-extra

NOUVEAU: désormais, vous pouvez également utiliser les bons bleus Cumulus en appelant l’Infoline Cumulus (tél.: 0848 85 0848).

VISILAB, L’OPTICIEN SUISSE, N°1 DE L’OPTIQUE

DOMINO’S PIZZA: À EMPORTER OU LIVRÉE

Chez Visilab, vous trouvez le plus grand choix de lunettes de marque et pouvez repartir avec vos lunettes de vue 1 heure après leur commande.

Pizzas savoureuses, délicieux en-cas, salades croquantes ou desserts irrésistibles, quelle que soit votre envie, Domino’s Pizza vous livre rapidement et simplement à domicile ou au bureau.

Échangez votre bon Cumulus d’une valeur de Fr. 10.– contre un bon Visilab de Fr. 100.–.

Échangez votre bon Cumulus d’une valeur de Fr. 5.– contre un bon Domino’s de Fr. 10.–.

Bon à valoir sur l’achat d’une paire de lunettes de vue de votre choix, dès Fr. 500.–, et valable dans les 65 magasins d’optique Visilab en Suisse.

Valable pour une commande minimale de Fr. 40.–, à l’emporter ou livrée à domicile, dans tous les magasins Domino’s Pizza de Suisse.

Informations complémentaires sur: www.migros.ch/cumulus-extra/visilab

BON DE FR.

10.– BON VISILAB

Fr. 100.–

Informations complémentaires sur: www.migros.ch/cumulus-extra/dominos

BON DE FR.

5.–

BON DOMINO’S

Fr. 10.–


DAVANTAGE DE RABAIS CUMULUS: www.migros.ch/cumulus

FÉES DU LOGIS AVEC CUMULUS EXTRA Avec plus de 1000 collaboratrices qualifiées, l’agence de femmes de ménage Putzfrau.ch vous garantit un service impeccable, fiable et avantageux en toute simplicité. Échangez votre bon Cumulus d’une valeur de Fr. 10.– contre un bon Putzfrau.ch de Fr. 150.–. Le bon est valable pour les clients nouveaux ou actuels de l’agence ayant fait appel à ses service durant au moins 3 mois. Informations complémentaires sur: www.migros.ch/cumulus-extra/putzfrau

BON DE FR.

10.– BON PUTZFRAU.CH

Fr. 150.–

Le ménage est une affaire de confiance

FLEUROP VOUS FAIT UNE FLEUR Que ce soit en guise de déclaration, de remerciement ou d’excuse, un beau bouquet de fleurs fait toujours plaisir. Échangez votre bon Cumulus d’une valeur de Fr. 5.– contre un bon Fleurop de Fr. 10.–. Valable pour les commandes à partir de Fr. 50.– sur www.fleurop.ch (pour tout l’assortiment, y compris les livraisons à l’étranger). Informations complémentaires sur: www.migros.ch/cumulus-extra/fl europ www.migros.ch/cumulus-extra/fleurop

BON DE FR.

5.–

BON FLEUROP

Fr. 10.–

Plus d’informations sur Cumulus Extra, son fonctionnement et toutes les offres des entreprises partenaires sur www.migros.ch/cumulus-extra POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE CUMULUS 0848 85 0848


LE MONDE DE… 108 |

|

PHILIPPE DUVANEL

| No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

Un homme et des bulles

Le téléphone, ça sonne! Mon portable, évidemment, sonne tout le temps. Mais j’ai l’habitude et je gère plutôt bien le stress.

Une 8e édition de BD Fil pour Philippe Duvanel, entre art et administratif. Un directeur à la page!

Encore un matin... Tous les matins, j’arrive au bureau à 7 heures, et j’allume mon ordinateur. Directeur d’un rendez-vous artistique, au fond, est un job essentiellement administratif. Et c’est aussi passionnant: notre budget de 750 000 francs dépend à 400 000 des subventions de la Ville. Il s’agit de ne pas le dilapider.

7h CARTE D’IDENTITÉ Naissance: le 4 février 1969 à Lausanne. Etat civil: en couple. Signe particulier: gourmand. Il aime: le partage, la simplicité, le chocolat. Il n’aime pas: la mauvaise foi et le cynisme, les tripes. Un rêve: un engagement fort et effectif de la communauté internationale pour solutionner rapidement la situation syrienne, mais je crains que cela demeure un rêve. Tout comme la possibilité d’utiliser l’ancien cinéma Romandie et, depuis 2012, l’Espace Arlaud pour les expositions. «Nous visons une promotion large de la bande dessinée auprès du grand public, et notre programme essaie de plaire autant aux curieux qu’aux amateurs avertis.» Bref, BD Fil reste avant tout un grand rendez-vous culturel, avec quatre jours intenses partagés pour 2013 entre une dizaine d’expositions, des conférences-rencontres, les toujours appréciées dédicaces, un espace enfant, des ateliers et bien sûr une librairie XXL où parfaire sa collection. Texte: Pierre Léderrey

14h Photos: Laurent de Senarclens

BD Fil, tome 9. Né sur les cendres du longtemps mythique rendez-vous sierrois, le festival de bande dessinée lausannois séduit de plus en plus d’auteurs (une septantaine cette année, dont une belle brochette de stars) comme de public (dans les 30 000 visiteurs, passionnés comme curieux). Cette réussite doit beaucoup aux efforts de son patron, Philippe Duvanel, qui dès la seconde édition se démène pour asseoir la manifestation dans le calendrier lausannois et romand. En 2009, le déménagement du Flon à la place de la Riponne lui donne une meilleure visibilité.

Une palette de couleurs Choix de peintures et de teintes pour les différents décors avec le peintre.

15h

MIGROS MAGAZINE |


|

LE MONDE DE…

MIGROS MAGAZINE | No 36, 2 SEPTEMBRE 2013 |

|

PHILIPPE DUVANEL | 109

8h15 Ne pas déranger Séance de coordination avec mes deux collaborateurs: Laurène Bernard, assistante à 50%, et Jérôme Mayerat, stagiaire.

9h

13h15

Derrière le clavier

Un œil sur tout

Gestion du courrier, e-mail, contact, travail de bureau, etc. Je prends un moment pour répondre à mes nombreux messages, dont pas mal de jeunes auteurs qui rêvent d’être édités.

Contrôle des Flipbooks pour l’exposition.

Soutien à la BD

17h Dans le décor Discussion autour de l’exposition «Les jardins de la BD» avec la scénographe Magali Baud.

Du côté des accrochages Puis je passe quelques instants avec le scénographe de BD Fil, Eric Gasser. C’est un peu mon moment artistique de la journée. Indispensable.

Le Pour-cent culturel Migros aime la bande dessinée et apporte son aide à la création suisse. L’institution a notamment soutenu l’édition d’un fanzine cubique de 900 pages regroupant 90 auteurs. Ce projet un peu fou qui a nécessité trois ans de travail à son éditeur, le Genevois Yannis La Macchia, sera présenté dans le cadre de BD Fil. A noter que le Pour-cent culturel Migros est aussi partenaire du festival via l’exposition d’Enrico Marini et celle de Bofa & Wazem dans laquelle le Suisse Pierre Wazem a imaginé une rue grandeur nature pour rendre hommage à l’illustrateur Gus Bofa. Programme: www.bdfil.ch.


Publireportage

Avantages MiniMania exclusifs pour les membres de Famigros:

1.–

au lieu de 5.–

Du 3.9 au 9.9.2013 et sur présentation de la carte Famigros, les membres de Famigros ne paient que Fr. 1.– au lieu de Fr. 5.– pour l’album à vignettes MiniMania.*

Fillette qui part à l’aventure.

Comme si c’était hier Chroniques de la vie familiale: dans la chronique du Club sur www.famigros.ch, des mamans racontent chaque semaine une histoire tirée de leur quotidien. Cette semaine, c’est au tour de Nicole Simmen d’évoquer des souvenirs. Quand j’allais faire les courses avec ma mère, nous terminions toujours à la caisse Migros de Madame Dupuis. Elle était un peu comme une étoile qui obnubilait ma pensée à la fin du tapis roulant. Des boucles courtes, un regard perçant et les doigts les plus habiles de la ville: personne ne savait enregistrer les prix aussi vite qu’elle. Si toutes les vendeuses avaient été aussi rapides, le scanner n’aurait certainement pas été inventé! Madame Dupuis ne nous a jamais demandé notre carte Cumulus ou si nous voulions des Nanos. Jadis, j’aurais été fascinée d’apprendre que dans un futur proche, les caddies cracheraient des pièces d’un franc que je m’empresserais de glisser dans la fente de la voiture pour enfant à l’entrée du magasin. Lorsque ma mère m’envoyait acheter les spa-

Les Minis sont là! Découvrez sans tarder les 52 mini produits Migros pour s’amuser, à collectionner et à échanger. Toutes les familles qui s’inscrivent à Famigros jusqu’au 19.9.2013 recevront en cadeau un mini supermarché pour leurs enfants!**

ghettis qu’elle avait oubliés, je n’avais aucun doute que la mission qui m’avait été confiée était pleinement accessible à une fillette de six ans. Trente ans plus tard, la même opération dure un peu plus longtemps. J’explique à ma fille qu’on prend les spaghettis «normaux», pas les bio, ni les M-Budget ni ceux avec une céréale sur l’emballage. Trois minutes plus tard, la voilà qui revient avec des spaghettis sans gluten. En trente ans, tout n’a pas changé pourtant. Récemment, j’ai glissé les bonbons verts décorés d’un footballeur dans le sac à dos de ma petite dernière qui partait en course d’école. Tout ça pour la simple et bonne raison que j’avais les mêmes quand je partais en excursion. Notre congélateur contient des glaces dont l’emballage n’a pas changé depuis des décennies. D’où la traditionnelle question: «Le phoque ou l’ours?» Encore une question à laquelle j’avais répondu si souvent, sauf qu’aujourd’hui il n’y a plus de caissière appelée Madame Dupuis au bout du tapis roulant. En revanche, elle scanne plus vite que n’importe qui d’autre.

Votre cadeau

+1 En outre, les membres reçoivent, durant toute la promotion de MiniMania, un sachet MiniMania supplémentaire gratuit pour tout achat à partir de Fr. 20.– sur présentation de la carte Famigros.*

Rabais

30%

Les membres du Club bénéficient en plus d’un rabais de 30% sur tous les articles MiniMania. Valable du 10.9 au 21.10.2013 sur présentation de la carte Famigros.* *Tous les avantages sont disponibles jusqu’à épuisement du stock et sur présentation de la carte Famigros à la caisse. Plus d’informations: www.famigros.ch/mini-mania Siège et casque pour enfant gratuits à l’achat d’un vélo électrique

**Plus d’informations sur www.famigros.ch/supermarche

A l’achat d’un vélo électrique (à l’exception des Smart e-bike) chez m-way, les membres de Famigros reçoivent jusqu’au 30.9.2013 en exclusivité et gratuitement un siège (montage compris) ainsi qu’un casque pour enfant. Plus d’informations: www.famigros.ch/avantages


IL EN FAUT UN POUR COLLECTIONNER LES MINIS.

Album à vignettes Fr.

Coffret à collection Tableau magnétique Fr.

5.

00

E n s a vo i r p l u s s u r l ' u n i ve rs M i g ro s: g râ ce à ce su perbe al bu m da ns lequel c h a q u e v i g n et te a u ra s a p l a ce a t ti t ré e.

Supermarché Mini

9.80

DISPONIBLE À PARTIR DU 16.9.2013

Fr.

3.50

D e l a p l a ce p o u r to u s l e s M i n i s.

Fr.

C o l l ez l e s M i n i s s u r l e s 52 a i m a nts et c h a c u n a u ra s a p l a ce a t t i t ré e s u r l e ta b l e a u .

19.80

Fa i re se s c o u rse s c o m m e l e s g ra n d s.

À CO LL ECTIO NN ER . SIR AI PL DE US PL UR PO R: JO UR NÉ ES JO KE

. d ates i n d i q ué es i s po n i b les q u 'a ux d nt so ne rs ke jo re c he rc hé s, les ut ce s M i n i s. Tr ès To ut le mo n d e ve

Mercredi 18 septembre 2013

M e rc re d i 25 se pte m b re 20 13

M e rc re d i 2 o cto b re 20 13

M e rc re d i 9 o cto b re 20 13

Le sésame qui donne droit à des sachets supplémentaires.

Le j o ke r p o u r d e s m o m e nts l u m i n e u x .

Po u r u n p o rte - c l é s q u i b r i l l e d e to u s se s fe u x .

Le s u s p e n se a d é j à c o m m e n cé.

Carte MiniMania

«M» MIGROS

Miggy

Surprise

U n s a c h e t j o ke r p o u r c h a q u e t r a n c h e d ’ a c h a t d e F r. 6 0.–. M a x i m u m 3 s a c h e t s p a r a c h a t. J u s q u ’ à é p u i s e m e nt d u sto c k .

T: UN PO RTEOFFERT LORS DE VOTRE ACHA LES JOK ERS. CLÉS PRATIQ UE PO UR TOUS

i 13.9 .20 13 Dis po n i ble ven d red gas i ns d a ns tou s les ma s pa r -clé M ig ros . U n po rte ach at.

Adhérez jusqu’au 19.9.2013 et profitez-en! e www.famigros.ch/supermarch

Votre cadeau:

un supermarché Mini et davantage de Minis!* *Toute famille qui adhère à Famigros à l’aide de son numéro Cumulus jusqu’au 19.9.2013 reçoit un coupon Cumulus pour obtenir gratuitement un supermarché Mini. Détails sur www.famigros.ch/supermarché. Par ailleurs, les membres de Famigros profitent durant toute l’action MiniMania des avantages suivants: 1 sachet MiniMania supplémentaire par tranche d’achat de Fr. 20.–, l’album à vignettes pour Fr. 1.– au lieu de Fr. 5.– du 3.9 au 9.9.2013 et 30% de réduction sur tous les articles MiniMania du 10.9 au 21.10.2013. Tous les avantages sont disponibles jusqu’à épuisement du stock et sur présentation de la carte Famigros à la caisse.

M comme Mini.


MGB www.migros.ch W

t u o t r i r v u o c Dé : s o r g i M s r l’unive

w w w. m i n i m a n i a .c h

Fr.

5.

00

–––––––––––––––––––––––––––––––––––– L’album offre de la place pour toutes les vignettes et une multitude d’infos passionnantes sur le plus grand supermarché de Suisse. En vente dans tous les magasins Migros, jusqu’à épuisement du stock. Cet album ne contient pas de vignettes.

L'a l b u m p o u r c o lle ct io n n e r to u te s le s v ig n et te s .

––––––––––––––––––––––––––––––––––––

M comme Mini.

Migros magazin 36 2013 f vs  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you