Issuu on Google+

ENTRETIEN 28

Jean-Marc Richard,, le messager des bonne bonnes causes. Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, www.mi www .migr .mi grosma gro gr osma smagaz smaga gazine gazine gaz ine.ch .ch, CONSTRUIRE CONS ONSTRU ONSTR TRUIRE TRU

NO 34, 22 AOÛT 2011

RÉUSSITE 86

Photos Laurent de Senarclens / LDD

Bastian Baker, la révélation musicale

ACTUALITÉ MIGROS 34

Euro faible: Migros baisse le prix de plus de 500 articles. EN MAGASIN 58

Les fines saveurs d’ici.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

A 20 ans à peine, le jeune auteur-compositeur-interprète de Villeneuve (VD) séduit le public et les professionnels. Récit d’un début de carrière fulgurant.


PROFITEZ! MAINTENANT JUSQU’À 20% DE

$ Exemples Axe Déodorant roll-on Axe Dry Dark Temptation, 50 ml Déodorant aérosol Axe Dark Temptation, 150 ml Déodorant Axe Dry Aero Sensitive,150 ml Gel douche Axe Excite, 250 ml

ANCIEN PRIX EN CHF

NOUVEAU PRIX EN CHF

BAISSE DE PRIX EN %

5.90 6.20 6.90 4.95

5.30 5.50 6.20 4.45

10,2% 11,3% 10,1% 10,1%

79.90 199.00 19.90

69.00 179.00 17.90

13,6% 10,1% 10,1%

Calgon Gel anticalcaire Calgon, 2 litres Poudre anticalcaire Calgon, 1,5 kg

25.40 22.80

20.30 18.20

20,1% 20,2%

Coca-Cola Coca-Cola regular, canette, 330 ml Coca-Cola zero, canette, 330 ml

0.70 0.70

0.60 0.60

14,3% 14,3%

Braun Malaxeur à main 3 en 1 Braun Advanced Rasoir Braun Series 3-360 Cartouches de nettoyage Braun Clean & Renew

Matzinger Shapes Matzinger, 800 g Mini Menu poulet & légumes Matzinger, 1,5 kg

3.15 7.40

2.60 6.20

17,5% 16,2%

ANCIEN PRIX EN CHF

NOUVEAU PRIX EN CHF

BAISSE DE PRIX EN %

1.45 4.65 1.95 2.20 2.40

1.30 4.00 1.75 1.95 1.95

10,3% 14,0% 10,3% 11,4% 18,8%

Ferrero Giotto/Raffaello/Tic Tac/Yogurette Giotto, 155 g Raffaello, 230 g Tic Tac fresh mint, 4 x 18 g Yogurette, 100 g

4.85 5.35 3.50 1.70

4.30 4.80 3.10 1.40

11,3% 10,3% 11,4% 17,6%

L’Oreal Studio Line Gel coiffant Indestructible Studio Line, 150 ml Spray de fixation Silk & Gloss Studio Line, 250 ml

8.60 8.60

7.30 7.30

15,1% 15,1%

11.90 4.45 4.45 5.70

10.70 4.00 4.00 5.10

10,1% 10,1% 10,1% 10,5%

Ferrero Kinder Kinder chocolat, 100 g Kinder schoko-bons, 200 g Tranches au lait Kinder, 5 x 28 g Kinder Pingui Schoko avec du lait, 4 x 30 g Kinder Maxi King, 3 x 35 g

Nestlé Baby Biscuits Nestlé Baby Cereals, 450 g Junior Milk 2+ Nestlé, 1 litre Biscuits Nestlé Baby Dessert, 4 x 100 g Pommes bananes Nestlé, 4 x 130 g

PERSÉVÉRER! CAR INSISTER, Typiquement Migros: grâce à des conditions d’achat plus avantageuses, nous baiss dès aujourd’hui. Depuis le début de cette année, nous avons ainsi déjà baissé durable 4000 articles. Et nous poursuivons nos efforts en ce sens.


RÉDUCTION SUR VOS MARQUES PRÉFÉRÉES:

Exemples

ANCIEN PRIX EN CHF

NOUVEAU PRIX EN CHF

BAISSE DE PRIX EN %

21.60 19.70

19.40 17.70

10,2% 10,2%

4.90 3.75 5.95 21.00 4.95 6.50 4.95 6.90

4.40 3.35 5.30 18.80 4.45 5.50 4.10 6.20

10,2% 10,7% 10,9% 10,5% 10,1% 15,4% 17,2% 10,1%

Nutella Nutella, pot de 400 g

3.50

3.10

11,4%

San Pellegrino San Pellegrino, 6 x 50 cl

5.40

4.80

11,1%

Nestlé Beba Nestlé BEBA 2, 800 g Nestlé BEBA PRO 3, 600 g

Nivea Déo roll-on Nivea Pure Invisible, 50 ml Crème douche Nivea Cashmere Moments, 250 ml Lait corporel Nivea, 400 ml Spray solaire Nivea Sun Invisible Protection IP30, 200 ml Baume pour les mains SOS Nivea, 50 ml Shampooing antipelliculaire Nivea Pure Men, 250 ml Après-shampooing Nivea Long Repair, 200 ml Spray coiffant Nivea Volume Sensation, 250 ml

ANCIEN PRIX EN CHF

NOUVEAU PRIX EN CHF

BAISSE DE PRIX EN %

Oral-B Brosse à dents à piles Oral-B Advance Brossettes Oral-B Precision Clean, 2 pièces Brosse à dents électrique Oral-B Vitality Precision Clean

24.30 17.90 59.00

21.80 16.10 52.80

10,3% 10,1% 10,5%

Vital Balance Vital Balance Natural Selection au bœuf, 4 x 85 g Vital Balance Adult poulet en gelée, 4 x 85 g Vital Balance Junior poulet & riz, 1,5 kg

5.60 4.60 16.10

4.70 3.90 13.60

16,1% 15,2% 15,5%

Garnier Fructis Shampooing Fructis Color Resist, 250 ml 4.75 Laque coiffante Fructis Finish, Ultra Strong, 250 ml 6.60 Mousse coiffante Fructis Hydra-Boucles, Ultra Strong, 250 ml 7.20

4.25 5.90 6.40

10,5% 10,6% 11,1%

3.15 12.40

10,0% 10,1%

Hipp la nourriture pour bébé Thé Bio fenouil/pomme Hipp, 500 ml Lait de suite Bio Hipp 2 Combiotik, 600 g

C’EST OBTENIR DAVANTAGE. ons les prix de vos marques préférées jusqu’à 20% ment le prix de plus de

3.50 13.80


4 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

SÉRIE D’ÉTÉ 24

ÉDITORIAL

Dernier volet de la série: la Pointe du Grain, dans le canton de Neuchâtel.

Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Lent, mais durable Qui ne connaît pas la Chaîne du Bonheur? A moins de boycotter

* tarif local

«De quoi réaliser pas mal de projets», imagine-t-on assis dans notre fauteuil. Et puis, un an et demi après la catastrophe, les

Photos Laurent de Senarclens, Pierre-Yves Massot/arkive, Bertrand Rey, Mathieu Rod

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, C. p. 1766, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

totalement la radio et la télévision romandes, difficile d’avoir échappé à l’un de ses appels à la solidarité. Après chaque catastrophe, c’est à l’infatigable Jean-Marc Richard que revient la tâche de convaincre les Romands de partager un peu de leur richesse avec les sinistrés. Avec un grand succès d’ailleurs, puisque lors des journées d’action après le séisme de Haïti ce ne sont pas moins de 66 millions qui ont rejoint les caisses de l’organisation.

images en provenance d’Haïti nous plongent dans le désarroi. La misère, les camps de toile, les ruines sont partout. L’argent récolté à travers la planète n’a-t-il donc servi à rien? On nous avait promis une rapide reconstruction et tout semble comme figé depuis la catastrophe. Aurait-il fallu davantage écouter les commentateurs critiques face à l’aide internationale, la nécessité des levées de fonds et le travail des ONG? Aussi vrai que Rome ne s’est pas faite en un jour, Haïti ne renaîtra pas en un an, ni deux, ni dix ans.

Quels que soient les moyens investis, le travail sera colossal. Nous

connaissons tous le Haïti d’après la catastrophe, mais rares sont ceux qui ont connu le pays avant, ravagé par la famine, les maladies, la misère, la corruption. A quoi bon construire une maison, si ses habitants n’ont pas à manger, pas de travail, aucune perspective d’avenir? Les actions coup de poing sont plus spectaculaires que la lente naissance d’une société autonome. Une aide efficace ne se mesure pas en briques assemblées, mais davantage en perspectives ouvertes.

AUX FOURNEAUX 60 Virginie Tinembart, le nouveau cordon bleu de la Pinte des Mossettes, livre sa recette d’un baba à la verveine et framboises sauvages.

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

Publicité

COLLECTEZ DES POINTS CUMULUS DANS LE MONDE ENTIER Avec la Cumulus-MasterCard gratuite*, vous collectez des points Cumulus à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 32 millions de commerces du monde entier.

COTISATION ANNUELLE:

CHF 0.–

DEMANDE: CUMULUS-MASTERCARD.CH,, À VOTRE MIGROS OU EN APPELANT LE 044 439 40 20 * Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même dans les années qui suivent.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


CETTE SEMAINE

|5

RÉCIT 20

Helvetica, Frutiger, Geneva: de nombreuses grandes polices d’écriture ont vu le jour en Suisse. Et les graphistes contemporains, ici David Rust et Gilles Gavillet, poursuivent cette tradition.

RÉCITS

Enquête

La dyslexie est-elle due à la difficulté de la langue française?

Récit

La Suisse, le paradis des créateurs de polices d’écriture.

Série d’été

Virginie Tinembart

20

Votre coopérative régionale

24

Plein air

74

28

Le yoga sur gazon.

Mieux vivre

78

34

Migros Flash Boîte aux lettres Temps présents Minute papillon

VOTRE RÉGION

Jean-Marc Richard

ACTUALITÉ MIGROS

Baisse de prix

Les consommateurs suisses profitent de la faiblesse de l’euro.

Applications pour téléphone Migros dans la poche!

EN MAGASIN

Alimentation MIEUX VIVRE 78

Visite au cœur du patrimoine mondial en Valais.

Pour être plus proche de la nature, de son corps et de ses énergies, rien ne vaut le yoga en plein air. Reportage lors d’un cours donné à Lausanne par Vanessa Langer.

Découvrez la Chérie, une pomme de terre rose.

De la région

60 69

VIE PRATIQUE

La plage de la Pointe du Grain (NE).

ENTRETIEN

CUISINE DE SAISON

12

Une belle balade dans les gorges de Covatannaz, près de Sainte-Croix.

RUBRIQUES

36

La chronique de Jean-François Duval.

52

58

Voitures Mots fléchés / Impressum

RÉUSSITE

Bastian Baker Le jeune chanteur qui monte.

6 9 10 26

80 83 86

Publicité

NOS CLIENTS SONT TOUS LES MÊMES: CHACUN VEUT UNE MAISON UNIQUE.

tuites: Infos gra

080 0 80 0 897

HEMERA CHF 512’200.– clés en main, sous-sol inclus

Informez-vous: www.swisshaus.ch


6 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

NEWS

Hotelplan Group s’étend A partir du 1er novembre 2011, Hotelplan Group, filiale de Migros, participera à hauteur de 26% à Inter Chalet. Cette société allemande est spécialisée dans le domaine des maisons et appartements de vacances et a son siège à Fribourg-en-Brisgau. Dans une seconde phase, le groupe Hotelplan prévoit de reprendre entièrement Inter Chalet. L’acquisition des 74% restants a été fixée au 1er novembre 2013.

Une première baisse de prix

Dès aujourd’hui, les clients Migros bénéficient de rabais allant les de ma q jusqu’à 20% sur plus de cinq cents articles marque. Et ce n’est que le début. Lait de suite Bio Combiotik Hipp, 600 g, avant: Fr. 13.80

Créez vos propres chips Terra Depuis près de cinq ans, les chips Terra de Migros surprennent les gourmands par des éditions limitées (olive, thym et citron vert, etc.). Plus fort encore: la prochaine variété sera l’œuvre des consommateurs eux-mêmes, qui auront plus de cent vingt ingrédients à disposition. Les cinq finalistes seront présentés dans des stands de dégustation de certains magasins. Les deux variétés ayant obtenu le plus de suffrages seront confectionnées en édition limitée. Bien vu: les créateurs se verront récompenser par une somme équivalente à 1% du chiffre d’affaires de leurs chips.

Gel anticalcaire Calgon, 2 l, avant: Fr. 25.40

u Nouveau prix:: 0 Fr. 20.30

Nouveau prix: Fr. 12.40

Déo Dark Temptation Axe, avant: Fr. 6.20

lar, Coca-Cola Regular, canette de 330 ml, .70 avant: Fr. -.70

Nouveau prix: Fr. 5.50

ix: Nouveau prix: 60 Fr. -.60

Nouveau prix: Fr. 3.10

Yogurette, 100 g, avant: Fr. 1.70 Stylin Gel Styling Studio Line de L’Oréa 150 ml, L’Oréal, avant: F Fr. 8.60

Informations détaillées quant au concours: www.terrachips.ch

Nouvea prix: Nouveau Fr. 7.30

Q

Imaginez la prochaine édition limitée des chips Terra.

Nutella, bocal de 400 g, avant: Fr. 3.50

ui achète à Migros profite dès aujourd’hui du faible cours de l’euro. Suite à de premières négociations, intenses mais correctes, avec les fabricants de marque et les importateurs, Migros est à même de baisser depuis ce lundi le prix de 514 articles de marque.

Sc Schokobons Ki Kinder, 200 g, av avant: Fr. 4.65

Nouveau prix: Fr. 1.40

No Nouveau pr prix: Fr. 4.-

Les rabais consentis oscillent entre 10 et 20%. A dire vrai, l’accord trouvé offre aux clients de Migros un double avantage. Non seulement, ils bénéficient d’un euro faible, mais de plus ils ne doivent pas renoncer à leur marque préférée.

Cette diminution des prix des articles de marque en appelle d’autres. Migros poursuit ainsi ses négociations avec ses fournisseurs, afin de pouvoir faire bénéficier ses clients des avantages liés au cours de l’euro. A ce sujet lire aussi en page 34.


MIGROS FLASH LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

|7

LE BAROMÈTRE DES PRIX ➔ Les amateurs du «Multigrain Snack» M-Classic, 100 g, peuvent se réjouir. Le prix de celui-ci passe de Fr. 2.60 à Fr. 2.20. ➔ A l’inverse, suite à une forte augmentation du prix des matières premières, Migros se voit dans l’obligation d’adapter le prix de son huile de tournesol M-Classic, 5 dl. Celui-ci passe ainsi de Fr. 2.30 à Fr. 2.75. ➔ Du fait du prix très élevé du cacao depuis plusieurs mois sur les marchés mondiaux, Migros adapte le prix de certains articles. Ainsi, une plaque de chocolat au lait extra, 100 g, coûte désormais Fr. 1.60 au lieu de Fr. 1.55 et une plaque de Giandor, 100 g, passe de Fr. 1.60 à Fr. 1.70. Enfin, les boules Suprême, 200 g, sont dorénavant proposées au prix de Fr. 6.90 au lieu de Fr. 6.80.

Pourquoi s’en priver? Fraîche, la figue est beaucoup moins calorique que séchée. Il serait donc regrettable de s’en priver. Bien mûre, elle se consomme simplement comme fruit de table, fait toujours bonne figure sur un plateau de fromage ou entre dans la composition de plats sucrés (tarte, crème, par exemple) ou salés (avec du poulet, en salade, etc.).

Publicité

Le 24 août à 12h, entrez dans la savane avec PRIX ORAN GE

Vous m

éritez

le me

illeur

prix!

10+

svv-video.ch 1010

Roi Lion – DVD

10+

svv-video.ch 1010

Roi Lion – Edition spéciale Combo Blu-ray 3D Ces offres sont valables du 24.8 au 26.9.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et la plupart des magasins Migros. CMR

Sous réserve de modifications de prix, de visuels et d’erreurs d’impression.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.

© Disney

Roi Lion – Blu-ray


La ligne légère et savoureuse.


BOÎTE AUX LETTRES

Migros Magazine 34, 22 août 2011

«Migros Magazine» no 32 du 8 août. A propos de l’entretien avec Elsa Godart

«Je regrette d’avoir tant attendu»

J’ai été particulièrement intéressée, dans l’excellent article sur la philosophe et psychologue Elsa Godart, par ses propos concernant l’importance de faire face à des «challenges» afin de reprendre confiance en soi. Tout dernièrement, je viens de tester cette expérience en me décidant de me faire opérer de la cataracte. Décision (…) que je regrette de n’avoir pas prise plus tôt! Avant cela, c’était la volonté de me remettre à voyager, pratique que j’avais abandonnée à la suite du décès de mon mari car je ne

voulais pas voyager seule. Curieusement, là c’est mon inconscient, je pense, qui m’a aiguillonnée dans le bon sens puisque je faisais de fréquents cauchemars concernant une valise que je n’arrivais pas à boucler (…). Or depuis lors je voyage de nouveau assez fréquemment (…), mes cauchemars de valise ont disparu!

Rosemary Wells-Marie Genève

«Migros Magazine» no 32 du 8 août. A propos de l’article «Les cloches de la discorde»

«Difficile de ne pas voir le clocher»

Pierre Schafroth a raison quand il dit que les cloches font beaucoup de bruit, plusieurs fois par jour.

En revanche, il a tort quand il s’en plaint maintenant. (…) S’il est né aux Ponts, il doit avoir eu le temps de s’habituer aux cloches. S’il est venu s’installer récemment, il a quand même bien dû voir le clocher depuis le balcon lorsqu’il a visité son appartement. Un clocher d’église a des cloches et ces cloches sont là pour sonner ! Il ne peut donc s’en prendre qu’à lui-même. Jacqueline Pillard, Yverdon-les-Bains

«Ils amènent des nuisances»

Comme les gens d’ailleurs apprécient la vie calme des villages un brin rétrogrades. A intervalles réguliers ces nouveaux campagnards manifestent leur

|9

désarroi face au bruit des tracteurs et autres machines agricoles, les routes encombrées de foin ou de la paille, les bovins et leur odeur avec, en point d’orgue: les sonnailles! Et en plus, il y a les clochers (…). C’est vrai, il y a un côté nuisible à chaque chose. Les «campagnards en cravate» se rendent-ils donc compte de leurs nuisances: voitures tournant à des heures indues, motocyclette, radio abreuvant les voisins, enfants turbulents munis d’engins hyper-bruyants, etc.? Sans compter les discos inondant de décibels les villages voisins, les exemples sont multiples. Il n’y a que sur les places de travail que le bruit des travailleurs est limité. Ailleurs, c’est le tohu-bohu à qui mieux mieux. (…) André Chédel, Les Bayards

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Hommage à la musique suisse Le Thomas Biasotto Big Band, accompagné par quelques personnalités hautes en couleur, fera une halte en Suisse romande d pour présenter en exclusivité son nouveau spectacle «Swiss Swing».

D

u folklore et de la comédie, voilà de quoi sera fait «Swiss Swing», le nouveau spectacle du Thomas Biasotto Big Band. Il sera de passage à Lausanne le 14 septembre pour une soirée qui s’annonce inoubliable. Sous la direction de Thomas Biasotto, les spectateurs retrouveront dixhuit musiciens et quelques personnalités suisses dont la célèbre Marie-Thérèse Porchet, le trompettiste de légende Walter Scholz ou Jan Bühlmann, Mister Suisse 2010. Ce joli monde revisitera les classiques de la musique folklorique suisse sur fond de comédie. Cette soirée aura lieu sous l’égide du chapiteau «Das Zelt». Migros Magazine offre à ses lecteurs 11 places pour cette représentation unique en Suisse romande. R. P.

Participez et gagnez «Migros Magazine» offre «M à se ses lecteurs 11 x 2 tickets pour assister au spectacle «Swiss Swing» qui aura lieu à Lausanne le mercredi 14 septembre à 20 h 30. Par téléphone: appelez le 0901 591 913 (1 franc par appel depuis le réseau fixe) et donnez vos nom et adresse. Par SMS: envoyez le mot CHANCE suivi de vos nom et adresse au 920 (1 franc par SMS). Exemple: CHANCE, Arnaud Dupuis, 1, rue des Alouettes, 9999 Modèle. Par internet: complétez le formulaire sur www.migrosmagazine.ch/coupdechance Date limite de participation: Dimanche 28 août 2011

«Swiss Swing» revisitera les classiques de la musique helvétique.

Les gagnants-es seront avertis par écrit. Le versement en espèces de la contre-valeur ne peut être exigé. Tout échange de correspondance ainsi que le recours à la voie judiciaire sont exclus.


10 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

SUR LE VIF

Pénurie d’enseignants à l’horizon Alors que le manque de profs frappe durement la Suisse alémanique, la Romandie commence à le ressentir. Prise de température avec Georges Pasquier, président du Syndicat des enseignants romands. Y a-t-il pénurie d’enseignants?

S’il n’y a pas de pénurie déclarée en Romandie, il y a des signes que la situation s’aggrave. De nombreux départs à la retraite sont prévus, on peine à trouver des remplaçants, on s’arrange en réengageant des enseignants, des femmes qui avaient cessé de travailler notamment. Nous voyons d’un mauvais œil les formations accélérées qui peuvent parfois tourner au bricolage lorsqu’elles ne sont pas adaptées aux candidats qui auraient besoin de cours à la carte. La qualité de formation est-elle remise en cause?

Oui. Il faudrait une formation du niveau du master, pour tous les enseignants de l’école obligatoire afin de mieux gérer les différents profils des élèves. Pour leur ouvrir

d’autres débouchés aussi, sinon les enseignants se retrouvent dans un cul-de-sac professionnel. Pourquoi le métier n’a-t-il plus la cote?

Il y a un problème d’attractivité. Il n’y a plus de consensus éducatif, plus de confiance entre la population et l’école, plus de règles sociales. Aujourd’hui, si on réprimande un enfant, les parents viennent réclamer. L’école n’est plus considérée comme une institution, mais comme un service public. L’école doit faire réussir tout le monde, d’autant plus qu’un jeune qui se retrouve sans diplôme est mort socialement, alors qu’il pouvait trouver un travail il y a quelques années. Propos recueillis par Laurence Caille

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Mix & Remix paru dans «L’Hebdo» du 18 août 2011

Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet

No No No J’ai toujours trouvé que les mauvaises nouvelles sont plus déprimantes en été qu’en hiver. Par exemple, la mort d’Amy Winehouse. Voilà une chanteuse qui n’a peut-être pas fait tout juste dans sa vie, mais quelle voix, quelle carrière! La disparition d’un tel talent m’a beaucoup attristée. Je trouve d’ailleurs vraiment honteuse l’affiche des Jeunes UDC où ils utili-

sent un portrait d’Amy pour illustrer leur campagne contre la dépénalisation du cannabis. Franchement, ça ne se fait pas! Qu’est-ce qu’ils diraient, à l’UDC, si à l’occasion d’une votation, les adversaires du clonage et de l’expérimentation animale mettaient sur leur affiche une photo d’Oskar Freysinger? Pourtant lui, c’est vraiment le plus beau spécimen hybride issu du


TEMPS PRÉSENTS

| 11

MES BONS PLANS par Laurent Nicolet, journaliste

Photo Andrea Comas / Reuters

A lire: Barbares. Par la fiction, et après une longue enquête, Morgan Sportès descend en enfer, au cœur du gang des barbares, ces jeunes de banlieue emmenés par Youssouf Fofana qui torturèrent à mort, un mois de février 2006, Ilan Halimi. Parce qu’il était «feuj». Morgan Sportès «Tout, tout de suite», Fayard.

DANS L’OBJECTIF

croisement entre deux équidés: un âne avec une queue de cheval! Il y en a une autre qui comme Amy Winehouse a dû absorber énormément de substances pour supporter ce qu’il lui est arrivé, c’est Charlène Wittstock, la nouvelle princesse de Monaco. Pendant que les invités du mariage s’enivraient au Bordeaux, elle reprenait deux Temesta. Il y a ceux qui se pètent au Médoc, et celle qui se pète aux médics! A sa décharge, ça ne doit pas être facile d’épouser le célibataire le plus productif – ou doit-on dire reproducteur? – de sa génération. Quelle vigueur, cet Albert! Il fait des enfants comme des petits pains! En tout cas, si vous passez par Monaco et que vous croisez Charlène, réveillez-la! Et puisqu’on en est aux produits chimiques, ayons une pensée émue pour les amoureux du

Tour de France qui, pour la première fois cette année, ont su quel coureur avait gagné la course à la fin de la dernière étape. Parce que jusqu’à l’an dernier, quand on cherchait la définition du Tour de France, on pouvait lire «Course cycliste où Armstrong ou Contador ont fini premier, mais dont on ne connaît le vrai vainqueur que six mois plus tard, après les analyses»! Maisjesuiscertainequel’automne qui arrive nous fournira à nouveau quelques occasions de rigoler. En tout cas, nos comiques sont déjà en pleine répétition et les programmes sont prometteurs: Leeb à Genève, Lambiel à Montreux, Luscher à Berne, et la véritable révélation de cette année 2011, Chagaev à Neuchâtel! > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Confessionnal en plein air

Environ 1 million de pèlerins catholiques se sont rendus à Madrid la semaine dernière à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse. Lors de ce grand rassemblement de jeunes croyants qui affirment leur foi au grand jour, des confessionnaux ont été installés à ciel ouvert.

A voir: Chirurgical. Bon, ça n’est jamais que de l’Almodovar. Mais cette fois dopé par le genre – un thriller même approximatif ça reste un thriller - et le scénario, adapté du «Mygale» de Thierry Jonquet, maître du noir s’il en est. Impossible donc de se rater, même pour le bon Pedro. Pedro Almodovar. «La peau que j’habite». En salle. A lire: 10 bougies. Personne n’a oublié bien sûr, surtout que personne n’échappe plus à la manie des commémorations. Dix ans déjà! Alors autant s’y replonger, «minute par minute, au cœur du pouvoir américain». Nicole Bacharan, Dominique Simonnet. «11 septembre», Perrin. A voir: L’oreille du prophète. Pour ne pas mourir idiot, ou juste célébrer le mois sacré du Ramadan, une série de concerts de musique et chant spirituels soufis et arabo-andalous. Les nuits du Ramadan, Temple de la Fusterie, Genève (Ibn arabi - ve 26 à 21 h 30, Rafik El Maai - sa 27 à 21 h 30, Ens. féminin Aouatif Bouamar - di 28 à 17 h). Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


12 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Dyslexie: la faute au français?

Langue trop difficile, méthodes d’enseignement inappropriées: d’où viennent les troubles spécifiques de la lecture? Bien que les experts paraissent parfois perdus, ils relèvent l’importance de la prise en charge de la dyslexie. A détecter le plus tôt possible.

S

elon le Forum mondial sur la dyslexie 2010, 5 à 10% de la population mondiale souffre de ce trouble. Des chiffres difficiles à évaluer, car poser un diagnostic n’est pas toujours aisé. De plus, les causes de ce dysfonctionnement spécifique, durable, de l’apprentissage de la lecture semblent tout aussi subtiles à définir. Diverses études, dont celles de l’Organisation mondiale de la santé, montrent que plus une langueestcomplexe, comme le français ou l’anglais, plus elle favorise la dyslexie. Le Forum mondial 2010 signale qu’au contraire, «dans les langues dont l’orthographe est plus régulière, les lecteurs progressent beaucoup plus rapidement». En ajoutant toutefois que les études comparatives linguistiques peuvent ne pas être «suffisamment précises» pour l’affirmer. En bref, les spécialistes n’arrivent pas à se mettre d’accord et il existe autant de dyslexies que de causes possibles.

Pour la Neuchâteloise Marinette Matthey, professeure de sociolinguistique à l’Université de Grenoble, s’il demeure difficile de mettre des frontières entre la dyslexie et la dysorthographie, la complexité du français reste à coup sûr l’une des sources principales du problème. «C’est en partie dû à la difficulté d’apprendre à gérer le code qui permet de passer de l’oral à l’écrit. Cela ne vient pas de l’enfant, mais de la langue qu’il doit maîtriser.» Docteur en psychologie, spécialisée en neuropsychologie, Jennifer Martin parle d’opacité de la langue. «Le français a une orthographe opaque. Par exemple, le son «o» peut s’écrire «eau», «oz», «ô», etc. L’italien a une orthographe transparente, «o» reste «o». Parmi les langues alphabétiques, dans le sens de la lecture, l’anglais serait la langue la plus opaque, l’italien une des plus transparentes, et le français serait intermédiaire. C’est en partie pour cela qu’en Grande-Bretagne la dyslexie est reconnue depuis longtemps alors qu’en Italie ce trouble est encore méconnu.» Idem pour la conjugaison, d’après Marinette Matthey. «Sans analyse grammaticale de la phrase en français, on ne sait pas avec quoi accorder un participe passé. Il y a

«Des problèmes neurologiques et génétiques sont à l’origine de la dyslexie»

«Une origine pas toujours claire»

Ce que confirme Brigitte Pythoud, secrétaire générale de l’Association Lire et Ecrire, qui lutte contre l’illettrisme. «Il arrive que des personnes qui viennent à nos cours se disent dyslexiques. L’origine de ce diagnostic n’est cependant pas toujours claire. Le terme a été et est encore utilisé de manière arbitraire.»

une telle quantité d’informations à gérer que n’importe quel cerveau normalement constitué n’arrive pas à tout traiter. Réformer l’orthographe, se débarrasser de toutes les graphies illogiques, serait un début de solution. Une discussion vieille de plus de quatre cents ans, un simple choix de société.»

Si elle estime aussi qu’une simplification du français serait une bonne idée, Catherine Duperrex, enseignante vaudoise de français et d’histoire au niveau secondaire, et maman de deux enfants dyslexiques, pense que les méthodes d’apprentissage ne sont pas toujours adaptées. «En vingt ans, je n’ai ja-


RÉCIT DYSLEXIE

| 13

En Suisse romande

«Aucun médicament ne peut guérir la dyslexie» Michèle Kaufmann-Meyer

La dyslexie n’est pas considérée comme une maladie, mais comme un handicap qui, depuis le 1er janvier 2008, n’est plus pris en charge par l’AI. Pourquoi? Parce qu’il nécessite des mesures pédago-thérapeutiques et non pas médicales. «Bien que le cerveau d’un dyslexique fonctionne différemment, aucun médicament ne peut le guérir, signale Michèle Kaufmann-Meyer, secrétaire générale de l’Association romande des logopédistes diplômés (ARLD). Chaque canton paie la prise en charge logopédique et met en place son propre fonctionnement. Pas au niveau du traitement, mais sur la façon de travailler.» Seules deux universités en Suisse romande, Neuchâtel et Genève, forment des logopédistes (cinquante par an). Les logopédistes scolaires étant très sollicités, l’attente peut être longue. Certains parents décident donc d’aller consulter des indépendants (lire l’encadré). Une démarche également remboursée par les cantons, qui réfléchissent, par l’intermédiaire de groupes de professionnels, aux moyens à mettre en œuvre pour gérer cette conséquente demande.

mais eu une seule classe sans dyslexiques. Et je n’ai jamais reçu de formation spécialisée. Il faudrait accorder davantage d’heures à ces enfants, mais l’argent manque. Cependant, je constate que la précocité du dépistage s’améliore. Envoyer son fils ou sa fille chez un logopédiste n’est plus un tabou.»

Heureusement, souligne la psychologue Jennifer Martin. «Car à l’âge adulte, nous ne disposons que de peu d’outils en français pour établir un diagnostic. Rien non plus pour les traitements. Un problème quand on sait que le handicap dû au trouble reste présent toute la vie.»

Quant aux enseignants, s’ils reçoivent des informations sur la dyslexie, ils ne sont pas suffisamment formés pour s’en occuper d’après la logopédiste bernoise. «Il faudrait qu’ils connaissent différentes méthodes d’apprentissage de la lecture, afin de pouvoir en trouver une plus adéquate pour tel ou tel élève. Ce qui semble parfois impossible, par manque de temps durant leurs études et dans la pratique.» Susie*, mère d’un enfant dyslexique aujourd’hui adulte, s’est battue des années contre le

système. «La dyslexie de mon fils n’était pas considérée comme un problème. Les profs pensaient qu’il ne s’agissait que de mauvaise volonté, malgré le diagnostic d’un logopédiste. J’ai dû investir beaucoup de temps et d’argent pour qu’il réussisse à l’école.» A sa grande fierté, son fils vient d’obtenir une maturité. «Quand on est dyslexique, c’est pour la vie. Et on ne le vit bien que si c’est reconnu et admis. Maintenant, heureusement, les choses ont évolué. On parle d’une prise en charge au niveau européen, on trouve des coaches spécialisés et des études sur les bienfaits des Oméga 3 sont prometteuses.» L’association Dyslexie suisse romande (aDsr) répond aux questions des parents et propose une aide par canton. A La Chaux-de-Fonds, la fondation du Ceras se soucie de la scolarisation de cas extrêmement graves de dyslexie et autres dys- (-orthographie, -phasie, etc.) pour les cantons du Jura, Jura bernois et Neuchâtel. «Nous accueillons des enfants de 4 à 18 ans dans un milieu spécialisé avec des orthophonistes, ergothérapeutes, psychomotriciens, etc., signale Raymond Studer, codirecteur de ce centre d’apprentissages. Notre but est d’offrir des perspectives professionnelles à des enfants en très grande souffrance. Chez certains, on peut presque parler de maltraitance lorsqu’on les laisse dans un circuit scolaire normal. L’utilisation des termes «tire-au-flanc» ou «flemmard» envers les dyslexiques n’a malheureusement pas encore disparu…» *Prénom d’emprunt Infos: www.ceras.ch, www.adsr.ch


L’aventure à prix doux. Offres valables du 23.8 au 5.9.2011, jusqu’à épuisement du stock. maintenant

76.90

maintenant

49.90 avant

avant

84.90

Tatonka Sac à dos Kaori

129.–

40%

40% maintenant

59.90 avant

Columbia Veste softshell pour homme

50%

99.90

maintenant

79.50 avant

40%

Merrell Chaussures multifonctionnelles Tidal pour homme Pointures 41– 46.5.

Jack Wolfskin Veste en polaire pour femme

Prix de lancement

69.90 après

109.–

35%

l’une

maintenant

53.90 avant

159.–

89.90

40% Columbia Chemise de trekking pour homme

49 SportXX en Suisse.

www.sportxx.ch

Rukka Veste softshell à capuche pour enfant Tailles 128 – 176.


RÉCIT DYSLEXIE

Migros Magazine 34, 22 août 2011

Dans les cabinets des logopédistes, les demandes de prise en charge affluent. «Cependant, je ne pense pas que les cas de dyslexie soient plus nombreux, note Michèle Kaufmann-Meyer, secrétaire générale de l’Association romande des logopédistes diplômés (ARLD). Le dépistage est simplement mieux réalisé et l’écrit a une importance toujours plus grande. Dire que les enfants ne lisent plus et que ça les rend dyslexiques reste un non-sens. Il n’y a pas de cause à effet. Des problèmes neurologiques et génétiques sont à l’origine de la dyslexie.» De 25 à 60% des dyslexiques auraient au moins un parent dans le même cas, les garçons seraient les plus touchés et chez les jumeaux monozygotes, si l’un est dyslexique, l’autre le serait aussi dans 70% des cas. Rien à voir avec la langue maternelle. «Je n’ai jamais constaté de différences entre les Alémaniques et les Romands», déclare la secrétaire générale de l’ARLD.

Photos Loan Nguyen / Kai Jünemann / Illustration François Maret

«S’adapter au système scolaire»

Idem pour Krista Beureux, logopédiste d’origine allemande travaillant à Bienne, qui accueille le même nombre d’Alémaniques que de francophones dans son cabinet. «La difficulté est plutôt dans les capacités à s’adapter au système scolaire suisse. Une question de culture. Par exemple, chez certains enfants issus de l’immigration, on constate une grande culture du langage verbal, moins de l’écrit. De ce fait, les parents leur liront moins d’histoires, ce qui peut amener des problèmes.» D’ailleurs, Bienne travaille sur l’intégration linguistique des enfants en bas-âge. La logopédiste ajoute que le bilinguisme ne facilite pas le dépistage. «Si dans les premières années de sa vie, un enfant parle une langue à la maison, une autre à l’école et qu’il a des difficultés de lecture, on a tendance à mettre ça sur le compte du bilinguisme, sans s’en occuper. Une mauvaise stratégie qui repousse la détection de la dyslexie au moment où l’enfant débute une formation professionnelle et que ses professeurs se plaignent qu’il ne sait ni lire ni écrire.» Et réformer le français? «La richesse d’une langue est intou-

Michel Drucker, homme de radio et de télévision, fait partie des dyslexiques les plus connus de France.

chable, comme la dignité de l’être humain, réagit la Biennoise. Faire des réformes, c’est appauvrir la culture.»

A Genève, la logopédiste Clémentine Jaeger Matringe conçoit le côté peu phonétique, moins transparent que d’autres langues du français et s’interroge sur les débats autour des méthodes, syllabique ou globale, de son apprentissage. «Mais la seule chose dont je suis sûre, c’est que chez les dyslexiques, que l’on choisisse un moyen d’apprentissage ou un autre, les difficultés resteront les mêmes.» La Genevoise indique que les parents ont un rôle à jouer dans le cursus scolaire de leur enfant, entre lectures et aide aux devoirs. «Le terme dyslexie n’est pas forcément utilisé, car il rend parfois les parents fatalistes: il est dyslexique, je ne peux rien faire pour lui. Ce qui est une erreur.» A Lausanne, la famille Abellan (lire encadré) a organisé un réseau pour aider Adrien, 11 ans. Une solution idéale, mais qui prend du

| 15

temps, et de l’argent. La mère, enseignante, et le père, chef d’entreprise, sont persuadés d’avoir euxmêmes quelques soucis de dyslexie, jamais détectés à l’école. Ils se battent pour que le trouble de leur fils soit reconnu. Selon la sociolinguiste Marinette Matthey, «l’école ne peut pas entièrement gérer les cas de dyslexie. Si j’étais directrice d’un établissement, je proposerais de multiplier les moments où les enfants sont en contact avec l’écrit. En mettant à contribution des intermédiaires: soit des enfants plus âgés qui savent lire et écrire, soit d’autres adultes, parents, grands-parents. La seule manière de faire entrer les enfants dans le monde de la langue, c’est de multiplier les médiateurs qui peuvent l’y aider.» Virginie Jobé www.worlddyslexiaforum.org, www.arld.ch

Publicité

Quoi de mieux qu’un smartphone à prix avantageux?


JEU-CONCOURS

Gagnez le WC sur lequel tout homme s’assiéra de bonne grâce.

Siège WC adaptable: Geberit AquaClean 4000

Il suffit de répondre à la question suivante pour gagner un Geberit AquaClean 4000. Ce siège facile à monter sur le WC est doté d’un jet d’eau astucieux et offre une fraîcheur et une propreté inégalées par une simple pression de bouton. Plus d’informations sur www.i-love-water.ch ou auprès de votre spécialiste en sanitaire.

COUPON JEU-CONCOURS Qu’est-ce qui nettoie les fesses avec une délicatesse bienfaisante et les rend parfaitement propres? h Monsieur

h Mouchoir

h Papier

h Madame

Nom:

Prénom:

Rue:

NPA/lieu:

E-mail:

Téléphone:

h Veuillez m’envoyer une brochure Geberit AquaClean. h Veuillez me tenir informé/e par e-mail d’autres jeux-concours Geberit AquaClean.

WIMM11WCH2

h Eau

A compléter et à retourner à: Geberit Vertriebs AG, Postfach, 8706 Meilen. Ou alors, pour vous simplifier la tâche, consultez www.i-love-water.ch. Le délai de participation est fixé au 30 novembre 2011. Peuvent participer toutes les personnes majeures sans obligation d’achat des produits, à l’exception des collaboratrices/collaborateurs de Geberit et de l’entreprise chargée d’organiser le concours. Les participants autorisent Geberit à procéder à l’enregistrement électronique des données destinées au jeu-concours. Une personne neutre effectuera le tirage au sort dans les données enregistrées. Le concours ne fait l’objet d’aucune correspondance. Le/la gagnant(e) sera informé(e) par écrit ou par téléphone. Tout recours juridique et le paiement en espèces du prix gagnant sont exclus.


RÉCIT DYSLEXIE

Migros Magazine 34, 22 août 2011

| 17

Un réseau pour aider Adrien

Béatrice, 46 ans, enseignante, et François-Xavier Abellan, 50 ans, chef d’entreprise, parents d’Adrien, 11 ans, qui va entrer en sixième année, Lausanne «Ma maman a regardé sur internet et a pensé que je devais aller voir une logopédiste. En trois séances, on a su que c’était la dyslexie. Je me sens un peu différent, mais ça ne me dérange pas», déclare Adrien, un écolier aujourd’hui sociable, bien dans sa peau. Ses soucis avec les mots ont commencé à l’école enfantine. «La maîtresse me grondait quand je faisais faux. Alors je me faisais oublier.» Sa mère, Béatrice, se souvient qu’il pleurait dès qu’il devait se rendre en classe. «Mais il ne nous disait pas pourquoi…» C’est lorsqu’Adrien a eu 7 ans, et du vocabulaire à assimiler, que Béatrice s’est posé des questions. «Il avait de la peine à recopier les mots, à les écrire juste, à comprendre les consignes et à se concentrer.» L’enseignante de son fils lui a conseillé d’aller voir la logopédiste scolaire. Trop d’attente, «il fallait faire vite», Béatrice a contacté une logopédiste indépendante, qui suit toujours Adrien, une heure par semaine. Ce qui ne suffit pas. Chaque jour, ses parents doivent l’aider dans ses devoirs. «Il est difficile de trouver quelles stratégies mettre en place

pour contourner les difficultés», signale François-Xavier. De son côté, Béatrice s’est renseignée partout, a beaucoup lu, notamment «La dyslexie: handicap ou talent?», histoire de ne pas voir que des difficultés mais aussi des compétences. «Adrien m’a tout de suite demandé, pourquoi un talent? Il est important de trouver une richesse dans d’autres domaines que la lecture et l’écriture. Quand il a commencé le foot, la première chose qu’il a dit c’est: enfin quelque chose où je suis bon!» Différentes méthodes d’apprentissage ont été essayées, comme celle du dyslexique américain Ron Davis. A chaque rentrée scolaire, les parents d’Adrien doivent réexpliquer aux enseignants les problèmes de leur fils. «Tout ce que nous avons eu, nous sommes allés le chercher, il n’y a rien d’acquis», souligne François-Xavier. Il faut expliquer que les soupirs d’Adrien ne sont pas de la mauvaise volonté, mais un excellent système pour évacuer le stress, qu’il a besoin de plus de temps que les autres élèves pour terminer un test, que son trouble lui donne des droits et que ce n’est pas une injustice vis-à-vis de

Béatrice et François-Xavier Abellan et leur fils Adrien, 11 ans. ses camarades. «Et surtout, nous avons mis sur pied un réseau composé de doyennes, d’enseignants, de spécialistes qui accompagnent Adrien à l’école et en dehors

des cours, précise Béatrice. Ce qui demande de l’argent, du temps.» Le mot de la fin sera pour Adrien, qui caresse la chienne de la famille, Anja. «Je sais écrire son nom!»

Publicité

Un smartphone gratuit! Jetzt

0.– * Android™

Samsung Galaxy S+ I9001

Appareil photo 5 mégapixels, écran tactile Super AMOLED 4", AndroidTM OS v2.3, sans abonnement Fr. 499.– / 7945.525 * À la conclusion d’un nouvel abonnement M-Budget Mobile Surf, durée minimale de l’abonnement de 24 mois (Fr. 19.80/mois, 100 Mo inclus), sans carte SIM de Fr. 40.–

Les produits M-Budget Mobile sont disponibles à


MAINTENANT À VOTRE MIGR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 23.8 AU

E T Ê F N O I T O M O PR ! S E T L O C É R S DE u 12 .9. 2011 Du 23.8 a

1.95

Raisin Vit toria Italie, le kg

50%

6.–

au lieu de 12.–

Jus de pomme M-Classic en lot de 10 10 x 1 litre

2.75

3.15

au lieu de 3.35

Toutes les barres et tous les emballages de 6 port ions Blévita à partir de 2 articles –.60 de moins l’un p. ex. Blévita au sésame, le lot de 6

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

au lieu de 3.95

2.60

Baguette du four en pierre 260 g

Tous les produits surgelés Farmer’s Best 20 % de réduction p. ex. choux de Bruxelles, 750 g


OS: PRÉMICES D’AUTOMNE.

1.35

au lieu de 1.70

Le Gruyère doux 20 % de réduction excepté emballages maxi, les 100 g

50%

1.80

au lieu de 3.60

Filet de porc, TerraSuisse les 100 g

MGB www.migros.ch W

29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.30

au lieu de 5.40

Filet d’agneau mariné 20 % de réduction Nouvelle-Zélande / Australie, les 100 g

30% 2.– 2.90 au lieu de

Toutes les olives en sachet, en bocal ou en conserve (excepté M-Budget et Sélection) p. ex. olives fourrées aux amandes, 125 g

1.80 Saucisson vaudois* les 100 g

30%

9.60

au lieu de 13.80

Piz zas Grande Fina Anna’s Best, le lot de 2 p. ex. 4 saisons, 2 x 450 g

9.80

Boîte de minicourges assorties

la pièce

6.80

Photophores feuilles d’automne 4 couleurs assorties

la pièce

5.90

Rubans d’automne en jute assortis


20 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

La Suisse, paradis des typographes

Les plus grandes et les plus influentes polices d’écriture ont été créées sous nos latitudes. Les typos d’aujourd’hui poursuivent cette tradition et renouvellent continuellement le genre. Rencontres.

H

elvetica, Frutiger, Univers, Serifa ou encore Geneva, elles sont nombreuses les typographies nées en Suisse. Nombreuses, mais aussi d’une grande influence dans le monde de l’écriture. L’Helvetica, créée en 1957 par le Zurichois Max Miedinger, peut être désignée comme la «mère» des typos suisses. Vous la reconnaîtrez sur les logos des plus grandes entreprises au monde qui en ont fait de légères adaptations (Nestlé, Toyota, American Airlines, Tupperware...). Arial, qui est l’une des polices par défaut pour le traitement de texte et les contenus internet, en est une réplique conforme. Adrian Frutiger, 83 ans, est l’autre père de la typo suisse, lui qui a à son actif des dizaines de polices d’écriture, dont la Frutiger, Univers ou Avenir, utilisées tous les jours à travers le monde et disponible avec Microsoft Office. «La Suisse a une très ancienne tradition de reproduction de textes, déjà au XVe siècle, explique Christian Tännler, graphiste, typographemaquettiste et enseignant. Mais c’est surtout après la Deuxième Guerre mondiale que le phénomène a pris son essor, lorsque le pays a hérité des travaux avant-gardistes des années 20 et 30, avec l’immigration des plus grands spécialistes. Le style suisse? «Epuré, lisible, sans sérif (écriture en bâtons), estime le typographe lausannois Aurèle Sack (lire encadré). Helvetica et Univers sont devenus, par leur simplicité, presque les fontes les plus utilisées au monde. Un même courant avait lieu dans le design graphique dans ces années-là: lisibilité, dépouillement, construction géométrique.»

Gavillet & Rust: la typo comme moyen d’expression

Adrian Frutiger a formé des générations de typographes et créé quantité de polices dont l’influence ne se dément pas.

Et aujourd’hui, la Suisse continue de fournir au monde de talentueux créateurs d’écritures. Classiques, repensées ou carrément osées (comme Fontself où les utilisateurs reproduisent leur écriture manuelle), elles font perdurer la tradition. «Il y a eu un renouveau depuis vingt ans, sous l’impulsion de l’Ecal en Suisse romande», note Christian Tännler. L’an dernier, le prix fédéral de design a attribué pas moins de cinq récompenses pour des projets typographiques. Mais parmi les lauréats, comme parmi les créateurs reconnus, pas une femme. «Elles travaillent plutôt comme typographistes, c’est-à-dire à l’utilisation des caractères, plutôt qu’à leur conception», note le spécialiste. La plupart des polices d’écriture créées aujourd’hui résultent de commandes d’entreprises qui souhaitent avoir leur propre identité graphique. Musées, expositions temporaires, événements majeurs font aussi appel aux pros pour leur communication visuelle. Mélanie Haab

«Les gens sont perméables malgré eux à la typographie, présente à tout moment en tout lieu du quotidien», relève Gilles Gavillet, de la fonderie Optimo. La tradition suisse? Elle a une identité et un marché forts à travers le monde. «Nous nous adressons à une clientèle spécifique, qui cherche des solutions originales. Nos caractères affirment un style visuel particulier et véhiculent une idée, tout en soulevant des enjeux contemporains. De plus, ils soulignent la qualité d’un dessin et par la même suscitent un intérêt commercial.» A leur actif, ils ont créé Cargo, pour l’identité visuelle d’Expo.02, avant de la retravailler pour la vendre, notamment aux Etats-Unis où elle est très appréciée – utilisée récemment par Jay-Z pour son label Roc Nation, – ainsi qu’une dizaine d’autres fontes. Ils ont aussi créé tout le graphisme de l’actuelle biennale de Venise. «On vit actuellement la période la plus excitante pour la typographie!, s’exclame Gilles Gavillet. Elle prend de plus en plus de place dans la communication visuelle. Les entreprises veulent leur propre police d’écriture, qui permet de communiquer de manière plus fine. Et pour une nouvelle génération de designers, le design typographique fait partie intégrante du cahier des charges.» www.optimo.ch / www.gavillet-rust.com

La Cargo est de type stencil caractérisé par des découpes courbes. Dessinée à l’origine pour Expo.02, il attire des designers à travers le monde pour créer des lettrages très iconiques.


RÉCIT ARTS GRAPHIQUES

| 21

Manuel Krebs, Dimitri Bruni et les billets de banque

Photos Bertrand Rey / Keystone

On reconnaît facilement la police d’écriture Replica du duo Norm: elle n’a pas d’angle droit, sans sérif et légèrement grasse. Le Parti socialiste l’utilise.

David Rust et Gilles Gavillet travaillent ensemble dans leur atelier genevois. Leur style plaît particulièrement aux Etats-Unis

Le duo de Norm, un Romand et un Alémanique basés à Zurich, est une référence internationale en matière de design graphique. Leur police d’écriture Replica, qui joue avec la rupture de style – il n’y a aucun angle droit! – a connu un franc succès. «A moins de ne travailler qu’avec des images, la typographie appartient à tout travail de design, estime Dimitri Bruni. Le rapport avec l’œuvre devient plus personnel lorsqu’on a également planché sur les caractères.» Sur mandat, les compères de 41 ans créent des typographies personnalisées. Pour leur communication respective, Omega et Swatch ont fait appel à leurs services. Le M si caractéristique d’Omega, et le S aplati de Swatch ont demandé une somme de travail impressionnante. «Pour Omega, on a pris comme point de départ le logo, dont le style d’écriture était inconnu, et à partir de ça, on a recréé un alphabet. Pour Swatch, il fallait garder l’esprit très rond et familial, tout en déclinant les caractères pour qu’ils puissent aussi être gravés en minuscule sur la montre», racontent-ils, devant les esquisses réalisées pour ces travaux, dans un bâtiment du Kreis 5, un des quartiers branchés de Zurich. «On essaie de faire des choses très construites, qui ont une longue durée de vie. Beaucoup de typos sont réalisées selon les modes du moment. Le caractère en soi ne dit pas grand-chose, c’est surtout sa mise en page qui compte», précise Manuel Krebs. Il y a cinq ans, ils ont remporté le concours pour les nouveaux billets de banque suisses. «Nous avons aimé y participer, car il s’agissait d’un travail très dirigé avec beaucoup d’obligations.» Au final, ce sont les esquisses de leur dauphine Manuella Pfrunder qui seront mises en circulation dès le printemps 2012, les créations de Norm ayant été jugées trop polémiques. www.norm.to

Lire la suite en page 23


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 23.8 AU 5.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA VISAGE ILLUSTRÉS ET BIEN D’AUTRES.

10.85

au lieu de 16.20

Peeling nettoyant Pure Effect Clean Deeper en lot de 2 x 150 ml

33%

7.95

au lieu de 11.90

Lingettes démaquillantes rafraîchissantes en lot de 2 x 25 pces

33%

10.55

au lieu de 15.80

Lingettes démaquillantes douceur Vital en lot de 2 x 23 pces

33%

10.65

au lieu de 15.90

Crème de jour hydratante ou nutritive en lot de 2 x 50 ml chacun

33%

7.95

au lieu de 11.90

Lait démaquillant doux ou tonique apaisant en lot de 2 x 200 ml chacun

33%

13.25

au lieu de 19.80

Lait démaquillant douceur ou tonique revitalisant Vital en lot de 2 x 200 ml chacun

www.NIVEA.ch

33%

Nivea est en vente à votre Migros


RÉCIT ARTS GRAPHIQUES

Migros Magazine 34, 22 août 2011

| 23

Aurèle Sack, l’infatigable créateur C’est à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne qu’Aurèle Sack découvre le design typographique. Son diplôme en poche en 2004, il travaille dans différents bureaux, à Zurich et aux Etats-Unis. En 2006, il décroche son premier prix du design suisse pour plusieurs polices d’écriture, notamment la Purple, de style sérif, longiligne et riche en empattements. Dans la foulée, il crée son bureau de design graphique et typographique A--S. L’an dernier, rebelote, sa fonte Brown remporte à nouveau le prix. «Le style est plutôt minimal, géométrique, contemporain. A--S s’inspire bien sûr de la tradition suisse du graphique design et de la typographie du XXe siècle, tout en

essayant d’apporter quelque chose de nouveau», explique son auteur. Aurèle Sack utilise sa police principalement pour présenter ses travaux de graphisme. Mais elle est aussi en vente sur internet pour tout un chacun. Il répond aussi aux commandes des entreprises; il a notamment dessiné une version plus actuelle de la Garamond pour «Das Magazin», le supplément week-end du «Tages Anzeiger». Aujourd’hui, il enseigne à l’Ecal la communication visuelle. «Après les trois années du bachelor, je pense qu’un peu moins de la moitié des élèves continuera de s’y intéresser vraiment.» www.a--s.ch

Publicité

Aurèle Sack a remporté déjà deux fois le grand prix de design suisse pour ses polices d’écriture. La Brown a pour but de poursuivre la tradition des grotesks tout en étant enrichie d’une personnalité nouvelle et moderne.

Concours À gagner dès maintenant : 3 ordinateurs portables et 300 prix surprises. Participation sur www.swissmilk.ch


24 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

q g g p p beaux lieux de Jusqu’à fin août août, «Migros Magazine» vous présente sa sélection des plus

Témoignage

Gil Thomas, 25 ans, auteur-compositeur-interprète, élu meilleur chanteur de l’émission «Mon village a du talent» sur la TSR, Bevaix

Entre vignoble et lac, la Pointe du Grain est très prisée par les indigènes.

Pieds nus sur les galets

«La Pointe du Grain reste une des dernières plages du littoral neuchâtelois entièrement naturelle. Un endroit paradisiaque, un havre de paix. Petit, je me souviens de mes premières nages dans le lac, sans les manchons, de mes premières sandalettes en plastique pour éviter les éraflures. Et les fondues préparées sur un camping-gaz… Sur un coup de tête, le soir, on part avec des amis en bateau au milieu du lac. On s’arrête, on fume une cigarette et on profite du calme, de la sérénité des lieux.» ➔ www.gil-thomas.ch

Sur le chemin des saules de la commune millénaire de Bevaix, bordé par le vignoble neuchâtelois, une forêt luxuriante abrite une plage naturelle de galets: la Pointe du Grain. Amoureux, familles ou promeneurs, chacun trouvera un petit coin ombragé où poser son linge, griller un cervelas, bouquiner. Avant de faire trempette dans le lac de Neuchâtel tout en admirant, au loin, les contours du canton de Fribourg. Découverte d’un espace poétique à part.


SÉRIE D’ÉTÉ baignade g de Suisse romande romande. Aujou Aujourd’hui: j urd’hui: urd hui:

Grain ( u d e t in o P La

|2 25

NE )

Comment y aller? Transports en commun: en train: aller jusqu’à Bevaix, traverser le village à pied en suivant les panneaux (env. 55 min de marche). En bateau: au départ des ports de Neuchâtel, Auvernier et Cortaillod, s’arrêter à Bevaix, puis compter 20 min de marche. En bus: au départ de Boudry, Saint-Aubin et Cortaillod, s’arrêter à Bevaix-centre, puis env. 45 min de marche. Bateau: se renseigner auprès de la commune de Bevaix. Voiture: sortie d’autoroute Bevaix. Deux possibilités: 1) traverser le village puis suivre les panneaux «Pointe du Grain», parking gratuit à côté de la plage. 2) Se rendre au parking du port de Bevaix et marcher ensuite 20 min jusqu’à la plage. ➔ Infos: www.bevaix.ch, www.cff.ch, www.navig. ch, www.tnneuchatel.ch

Que faire?

Après avoir admiré les vignes qui bordent la plage , rien de tel qu’un bon verre du terroir local pour rafraîchir sa jou rnée. Dans le village de Bevaix, grand producteur de chas selas, le Domaine Brunne r (photo), Prix d’excellence de s sélections cantonales neuchâ teloises en 2009 et 2010, prop ose des crus nés de la productio n intégrée. Dès fin août, un ma rché est organisé devant la cave où les gourmands peuven t acheter du raisin de table tout juste cueilli. Dégustations sur ré servation. ➔ Rue de Neuchâ tel 1, 032 846 11 59

Où manger? Notre chouchou à Bevaix: La Trinquette, face au port. Les gourmets apprécieront les filets de perche à la sauce Trinquette ou encore le roastbeef de bœuf Highland. Détail d’importance: chaque plat est disponible en demi-portion pour les enfants. Des petits coins lounge permettent de se reposer en sirotant des vins locaux accompagnés, par exemple, de nems au chocolat, caramel au beurre salé et huile de curry. Ambiance chaleureuse. > chemin du Moulin 3C, 032 846 15 54

La Pointe du Grain

Texte Virginie Jobé Photos Laurent de Senarclens

Que visiter? A quelques pas du port de Bevaix, un adorable parc invite à la promenade. On y suit un sentier qui mène au Moulin de Bevaix (photo ci-contre), caché derrière les arbres. Transformée au XIXe siècle en maison de maître par la fortunée famille Borel, la bâtisse a été sauvée par l’association Aristoloche, du nom de la plante grimpante qui embrasse l’escalier qui mène à l’entrée. On y trouve l’ArtAmazone Galerie (expos d’artistes contemporains), une salle peinte de conférence et des spectacles y sont régulièrement organisés. ➔ www.moulin-bevaix.ch. 2-4 septembre: cabaret «Autour du lapin agile»


26 |

CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 34, 22 août 2011

Ckikafésa? Mon ami Max est revenu de vacanJean-François Duval, ces vaguement journaliste timbré, ayant eu l’occasion d’entendre les sonorités de multiples langues, sans en comprendre un traître mot. L’idée saugrenue lui est venue d’appliquer la même écoute à la musicalité de notre langue. «J’ai été stupéfié, m’a-t-il dit. Notre soi-disant belle langue française comporte quantité de sonorités aussi risibles et ridicules que les entrechats des marquis perruqués de la cour des rois de France.» – Ah oui, tu trouves? ai-je fait. – Constate par toi-même. Répète après moi, et dis à tes lecteurs d’en faire autant: «Ckikafésa?» – Tu veux dire «C’est qui qu’a fait ça?» – Oui, répète-le en oubliant le sens de l’expression: «Ckikafésa-ckikafésa-ckikafésackikafésa…». Du point de vue de sa sonorité, ce bout de phrase n’est-il pas ridicule, à se taper le cul par terre? On croirait entendre s’exprimer un ouistiti. Le français est truffé d’expressions grotesques du point de vue de leur sonorité. On dit des trucs comme «Talumlatélésilteplé» (T’allumes la télé s’il te plaît) ou «kesxexa» (Qu’est-ce que c’est que ça?). Non, mais quel charabia nous parlons chaque jour de notre vie! Sérieux, mon vieux, on ne parle pas français, on parle le rutabaga.

– Tut tut tut! ai-je rétorqué. Max t’exagères!... – Non, non, plus j’avance, plus je le vois: nous ne sommes capables que de jeter des cris. Quand des humains s’assemblent pour parler, ça produit le même formidable effet que dix mille moineaux en train de piailler sur l’unique arbre de la ville. Remarque, on a une excuse: la plupart des lettres de notre alphabet manquent de grâce et d’harmonie. Les rares langues qui parviennent à en combiner les éléments pour obtenir un son mélodieux ont toute mon estime – en Occident, seul l’italien y est parvenu. – Le français, lui, est mal foutu? – Ah oui. Le «h» est hideux. Le «b» balbutie, il est bon pour les bébés, les bêtas et les bons à rien. Le «m» sent la mamelle. Le «i» est hystérique. Le «u» pue l’utopie. Le «x» joue faussement les mystérieux. Le «p» est bien prétentieux. Le «s» salace et fuyant – il nous a été glissé à l’oreille par le serpent de Mademoiselle Eve. Non, non, crois-moi, toutes ces consonnes, toutes ces voyelles sont affreuses! Je suis sûr que l’espèce humaine, sitôt qu’elle s’en est aperçue, a inventé le chant pour sublimer ce désastre. – C’est une idée intéressante, ai-je dit. – Quoi qu’il en soit (koakilansoa), je vais me concocter une langue de mon cru. Je ne veux plus de laideur dans mon palais – il y a déjà suffisamment de choses horribles de par le

vaste monde. A chaque fois que j’ouvrirai la bouche, ce sera une langue admirable qui s’en échappera ! Par exemple, le «t» a de la tenue, il sonne net. Le «o» est sonore, il élève la voûte du palais, il est fait pour les cathédrales. Bref, tout n’est pas perdu. A la prochaine, donc. Hier, j’ai revu Max. Il a mis ses idées en pratique, débarrassé sa bouche et son palais de toutes impuretés mélodiques. Plus que des sons divins! Evidemment on n’y comprend rien, mais c’est si beau. Tantôt j’ai l’impression qu’il parle russe, tantôt l’italien, tantôt l’hébreu – car ces langues ont mieux su harmoniser les sons dont notre gosier est capable. «Max, t’as réussi! magnifique ! lui ai-je dit. Comparé à toi, les anges parlent le schwytzerdütsch.» Se sachant incompréhensible, Max a recouru au langage des sourds-muets pour me dire qu’il était sur le point de découvrir une langue plus admirable encore que celle qu’il venait de me faire écouter, car peut-être susceptible d’être comprise. Il a levé l’index, façon de m’annoncer, alors là, mon vieux, tu vas entendre ce que tu vas entendre! J’ai vu sa bouche se contracter, ses lèvres trembler, de premiers sons ont été émis, sa nouvelle invention a jailli entre ses lèvres… Et, d’un effort surhumain, à sa propre stupéfaction, il s’est remis à parler français comme vous et moi.

Publicité

409.50

au lieu de 585.–

du 16 août au 5 septembre

30% sur toutes les

241.50

au lieu de 345.–

262.50

au lieu de 375.–

perles de culture serties dans l‘or 18 carats

262.50

Assortiment de colliers, boucles d‘oreilles, bagues et pendentifs. Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

au lieu de 375.–

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


Lorsque le froid vous tape sur les nerfs. Faites l’expérience du soulagement immédiat* et durable de la douleur. Le dentifrice elmex® SENSITIVE PROFESSIONALTM lutte non seulement contre les symptômes de la sensibilité dentaire, mais aussi contre ses causes: sa formule PRO-ARGIN™ unique bloque la douleur causée par des stimuli comme le froid et le chaud en obturant les canaux ouverts au niveau du collet dentaire qui mènent aux nerfs des dents sensibles. Le dentifrice elmex® SENSITIVE PROFESSIONALTM agit donc immédiatement et durablement, dès la première utilisation – et les douleurs ne pourront plus vous taper sur les nerf.

Jugez par vous-même. *par application directe avec le bout du doigt pendant 1 minute.

Achat minimal: Fr. 6.90 Valable du 22.8 au 18.9.2011

VALEUR FR.

• Pour un soulagement immédiat de la douleur,

2.–

appliquer le dentifrice directement sur la dent sensible avec le bout du doigt et masser doucement pendant 1 minute.

• Pour un soulagement durable de la douleur, se brosser les dents 2x par jour avec une brosse à dents à poils souples. Veillez à atteindre toutes les zones sensibles.

RABAIS

Dentifrice elmex® SENSITIVE PROFESSIONALTM Service consommateurs elmex ®: 0800 – 42 22 24 Utilisable dans les plus grands magasins Migros de Suisse. 1 coupon de rabais par offre sera accepté. Non cumulable avec d’autres coupons.

du lundi au vendredi, de 9h à 17h

www.elmexsensitiveprofessional.ch

elmex est en vente à votre Migros


28 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Depuis 1997, Jean-Marc Richard est animateur bénévole de la Chaîne du Bonheur.


ENTRETIEN JEAN-MARC RICHARD

| 29

«En Suisse, il faut arrêter de culpabiliser»

L’animateur Jean-Marc Richard dénonce «une pensée dominante» qui voudrait que l’humanitaire ne serve à rien. Et souhaite davantage d’implication dans la défense des projets de la Chaîne du Bonheur par ceux qui, comme lui, en sont «la voix et l’image». Peut-on parler d’une crise de l’humanitaire, comme on l’entend souvent? Les dons à la Chaîne du Bonheur, est-ce que ça fonctionne vraiment aussi bien qu’avant?

Je crois, moi, que ça n’a jamais aussi bien marché. Même si parfois, avec des causes moins évidentes, les campagnes démarrent un peu plus lentement. Par contre, les causes oubliées, voilà une vraie problématique. Il faudrait pouvoir financer au-delà de l’actualité, au-delà d’une couverture médiatique. Par exemple, les enfants victimes de mauvais traitements au Burkina Faso. Pour les dons, le problème est surtout de rendre compte de la façon dont ils sont utilisés. La première remarque que me font les gens, c’est: «Alors finalement tout cet argent pour Haïti, ça n’a servi à rien...».

Justement les Suisses ont donné 66 millions et les signes de la moindre reconstruction en Haïti semblent se faire attendre...

Pour Gondo, la reconstruction a pris cinq ans. Est-ce qu’on pense qu’à Haïti ça va aller plus vite que dans le Haut-Valais? Bien sûr, il y a des choses qui fonctionnent difficilement. Bien sûr qu’il y a eu beaucoup d’amateurisme, en particulier de la part d’organisations humanitaires qui étaient davantage des organisations d’évangélisation, et qui sont allées là avec peu de connaissances. Mais énormément de choses fonctionnent très bien. Ce n’est pas vraiment ce que montrent de nombreux repor-

tages effectués sur place...

On peut aller en Haïti et à peine sorti de l’aéroport, voir des gens qui vivent dans des camps, se dire alors que rien n’a bougé et faire en cinq minutes un direct pour le TJ et la radio sur ce thème. Alors que si les camps sont pleins, ce n’est pas seulement parce qu’on n’a pas réussi encore à reloger les gens, mais aussi parce qu’ils souffrent de cette pauvreté endémique d’Haïti qui existait avant le tremblement de terre. Et qu’ils savent que pour les soins en matière de santé, la nourriture, la scolarisation, c’est dans les camps qu’ils vont trouver quelque chose. Vous vous êtes rendu en Haïti au mois de juin dernier et encore récemment il y a quelques jours. Pour constater quoi?

Je suis allé voir comment les projets financés par la Chaîne du Bonheur fonctionnaient. Par exemple, comment Terre des Hommes luttait contre les problématiques de choléra en créant des latrines. Comment Handicap Suisse faisait pour que des gens amputés retrouvent leur mobilité perdue et leur place dans la société. Comment Terre des Hommes Suisse agissait par rapport à la formation des jeunes. Je suis allé voir aussi Emmaüs qui travaille dans les camps. Et qu’avez-vous vu?

Les gens du gouvernement disent qu’il faut accélérer l’aide mais ce sont eux qui freinent parce qu’ils sont incompétents ou à cause de la corruption, etc. Il faut pouvoir dire aux gens que ce n’est pas par le gou-

«Je suis rentré fier du travail fait par les ONG suisses à Haïti» vernement qu’on va réussir à faire avancer les choses, mais à travers des ONG. Quand Terre des Hommes Suisse travaille pour la formation des jeunes dans les métiers de la construction et du bâtiment, il fait un acte citoyen intelligent, finançant des projets dans des écoles et des centres de formation, avec des Haïtiens, qui auront ainsi un métier. Parce que la construction ou la reconstruction en Haïti durera des siècles. Pas simplement la reconstruction après le tremblement de terre, mais la reconstruction de toute la société. Des siècles, ça fait quand même long...

Quand les gens prétendent qu’on va pouvoirreconstruireàPort-au-Prince en une année, ils nous mentent. Il faut expliquer pourquoi ce n’est pas possible. Quand il y a un bâtiment détruit au milieu d’un pâté de maisons et qu’il faudrait raser quatre autres maisons pour aller déblayer,

comment fait-on? Toutes ces réalités, il faut les montrer. Et puis, dès le début, j’ai dit que la reconstruction ça ne serait pas au départ prioritairement la reconstruction des bâtiments, parce que les gens ne vont pas pouvoir survivre avec juste les murs de la maison, sans rien à bouffer, sans métier. Les ONG doivent faire un travail de fond auprès des plus défavorisés pour qu’ils puissent avoir un avenir. Pour vous donc les dons des Suisses pour Haïti ont servi et servent réellement à quelque chose?

Je suis rentré fier du travail fait par les ONG suisses. J’ai découvert par exemple qu’il y avait très peu d’hôpitaux capables d’accueillir les malades du choléra, parce que la maladie nécessite des sections à part. Parmi eux, l’hôpital Albert Schweitzer financé entre autres par la Chaîne du Bonheur. J’ai pu faire passer le message aux donateurs que l’argent des ONG suisses financées par la Chaîne du Bonheur a été dans l’ensemble très bien utilisé. Quand on me demande si l’argent des donateurs dans le monde en général est bien utilisé en Haïti, je dis non. Mais pour l’argent de la Chaîne ou l’argent des Suisses, je dis oui. Je ne cache pas ce qui ne va pas. Mais quand ce qui va, c’est 80% et ce qui ne va pas, c’est 20%, il faut aussi montrer le 80%. Tout n’est pas rose quand même y compris avec les projets suisses...

Pour la reconstruction, on pensait tous, c’est vrai, que


30 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

ça irait plus vite. Mais on a dû intégrer des paramètres, qu’on aurait d’ailleurs aussi dû intégrer chez nous. Tu ne reconstruis pas n’importe comment, n’importe où. C’est important d’expliquer cela, de ne pas dire aux gens que tout va bien, de reconnaître que certains projets ont du retard mais qu’il y en a d’autres qui connaissent le succès. La Croix-Rouge suisse va construire 600 maisons qui seront inaugurées à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine. Les résultats actuels de la campagne de la Chaîne du Bonheur pour l’Afrique de l’Est en proie en la famine, ne sont-ils pas, en revanche, décevants?

La campagne a démarré lentement, mais c’était aussi le cas avec le Pakistan, et pour toutes les campagnes qui ne sont pas liées à une catastrophe naturelle «spectaculaire». Actuellement, nous sommes à 20 millions de dons, c’est mieux que le Pakistan. Il est donc faux de dire que les gens ne sont pas solidaires parce qu’il s’agit de l’Afrique. Pourquoi alors a-t-on l’impression du contraire?

Il faut voir aussi comment s’organise une couverture médiatique. Pour la Corne de l’Afrique au début, les médias ont dit: c’est scandaleux, il faut faire quelque chose. Puis, oui mais il y a des islamistes qui vont prendre la nourriture pour eux, qui empêchent les ONG d’aller sur le terrain. Alors que la problématique était moindre dans les régions concernées que dans les camps où les gens allaient se réfugier à Mogadiscio ou au Kenya. N’est-ce pas un peu facile de mettre la faute sur les médias?

Quand tu vas sur place, tu te dis: ce n’est pas ça la réalité, comment informent-ils les gens? Il y a actuellement une pensée dominante qui dit que l’humanitaire, ça fonctionne mal, que ça ne sert à rien d’aider ces pauvres Africains, de toute façon ils n’ont qu’à faire moins d’enfants, qu’il y a les islamistes, etc. Si ce qu’affirme cette pensée dominante n’est pas la réalité ou n’est qu’une partie de la réalité, il faut montrer le reste de la réalité, et que rien n’est jamais noir ou blanc.

«Notre rôle ne doit pas se limiter à dire, donnez-nous de l’argent et puis au revoir merci.»

Bio express ➔ Né le 18 septembre 1960 à Lausanne. ➔ Apprentissage de libraire. ➔ Porte-parole du mouvement autonome lausannois. ➔ Porte-parole de la Dolce Vita, Lausanne, dès la fin des années 1980. ➔ Premier Président du premier Parlement des Jeunes de Suisse. ➔ 1984-1990: animateur et journaliste à Radio Acidule. ➔ Cofondateur et présentateur de la Télévision de la région

lausannoise (TVRL). ➔ Dès 1993, Radio Suisse Romande, animateur des Dicodeurs, puis Le Kiosque à Musiques, Drôle de Zèbre, Chacun pour tous, Les P’tits Zèbres, Les Zèbres, Croque métier, etc. ➔ Animateur du jeu de la Télévision suisse romande, Téléduo puis Les coups de cœur d’Alain Morisod, TéléTrésor, Rigolot, La Poule aux Œufs d’Or, Jour de fête, Tapis Rouge;

commentateur du Concours Eurovision de la Chanson; présentateur de l’élection de Miss Suisse et de Miss Suisse Romande, A Vous de Décider, Ça cartonne, Les P’tits Aventuriers», etc. ➔ Dès 1997, animateur bénévole de La Chaîne du Bonheur. En 2006, «ambassadeur des Droits de l’enfant», bénévole pour Terre des Hommes - aide à l’enfance. ➔ Marié, quatre enfants.


ENTRETIEN JEAN-MARC RICHARD «Aujourd’hui, avoir l’esprit critique, c’est de dire qu’il y des choses qui fonctionnent bien»

Par exemple...

On m’a demandé une fois de diffuser dans une de mes émissions le témoignage d’un prof en Haïti disant que rien ne se faisait, que toutes les ONG et l’ONU étaient nulles, etc. Ce témoignage, je l’ai diffusé mais j’ai exigé de pouvoir raconter, moi, ce que j’avais vu, ce que je savais. A la suite de quoi j’ai reçu un SMS de félicitations de la SSR disant «merci pour ton esprit critique». Cela veut dire que l’esprit critique aujourd’hui, c’est de parler des trains qui partent à l’heure, c’est de dire qu’il y a des choses qui fonctionnent bien dans l’humanitaire. Vous avez organisé pour le 22 août une rencontre avec les autres voix de la Chaîne du Bonheur dans les différentes régions linguistiques. Pour quoi faire?

C’est un désir que j’avais depuis longtemps. Pour leur dire que les

gens dans la population attendent que nous soyons non seulement ceux qui leur demandent de l’argent pour une cause, mais aussi que nous passions du temps sur le terrain, que nous allions à la rencontre des bénéficiaires ou des utilisateurs de cet argent. Je pense que dans chaque région on a besoin de quelqu’un qui incarne la confiance. Cette confiance comment la susciter et la maintenir?

Maintenant, la priorité c’est de passer du temps sur l’antenne radio-TV

pour dire aux gens voilà comment votre argent a été utilisé, comment ça fonctionne ou comment ça fonctionne plus difficilement. Notre rôle ne doit pas se limiter à dire, donnez-nous de l’argent et puis au revoir merci. Comment passe-t-on d’Haïti au camping d’Yvonand, parfois d’un jour à l’autre comme vous le faites, de la misère de là-bas à la rencontre avec les gens d’ici, braves sans doute mais bien nantis?

| 31

La transition est facile à faire parce qu’on passe d’humain à humain. Edmond Kaiser avait dit un jour «Si tu ne peux pas le faire pour tous, fais-le pour un». Les gens ici qui me disent, mais ça sert à rien ce que vous faites, j’arrive à les convaincre... Je suis arrivé une fois au camping de Lignières après je ne sais plus quel voyage humanitaire et, on m’a dit, ouais mais Richard qu’estce qu’on fait pour les pauvres en Suisse? Je leur ai expliqué que la Chaîne du Bonheur s’en occupait aussi. Et que même si on ne faisait rien contre la pauvreté en Suisse, est-ce que ça excuserait le fait de laisser des gens mourir de faim? La misère en Suisse existe, on doit autant s’en occuper que de la misère en Afrique, mais il y a des priorités. Des gens qui crèvent de faim chez nous, il y en a relativement peu.

Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos François Wavre / Rezo

Publicité

«RIO» en DVD et Blu-ray: des aventures hautes en couleurs dès le 24 août! GRAND CONCOURS

Vous m éri

Rio-Coffret Combo 3D – Blu-ray 3D + Blu-ray + DVD

tez le m

eilleur p

Images tirées du DVD «Rio» TM & © 2011 FOX

PRIX ORANGE

à découvrir en magasin. Faites de votre salon une salle de cinéma!

rix!

Et plein d’autres cadeaux…

CMR

Les offres sont valables du 24.8 au 26.9.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.


VW Multivan: tester et gagner

Polyvalent à souhait vous Inscrivez-rd’hui dès aujou ts aux tes te: er de découv an.ch iv www.mult

Participez au test de 24 heures du VW Multivan. Découvrez ce véhicule familial polyvalent et gagnez peut-être un prix attractif.

La famille Basler était ravie de pouvoir tester le VW Multivan dans des conditions variées.

La famille Basler a déjà saisi sa chance et testé le VW Multivan gratuitement pendant 24 heures. «C’était génial. Le matin j’ai conduit mon mari à la gare et, exceptionnellement, les enfants à l’école», raconte Claudia, 40 ans. Les enfants, Ladina (12 ans), Kevin (9) et Laura (8) ont apprécié ce taxi improvisé. «Mes camarades de classe avaient l’air un peu jaloux quand nous avons débarqué de ce Multivan couvert d’autocollants multicolores», se réjouit Kevin. «Moi j’ai surtout aimé le confort des sièges et la grande porte coulissante», ajoute la petite Laura. Claudia, la maman, trouve aussi cette porte géniale: «Les enfants descendent de voiture côté trottoir, c’est un facteur de sécurité important.» En début d’après-midi, la famille Basler utilise le VW Multivan pour faire des achats au centre OBI. «Ce n’est pas tous les jours qu’on dispose d’un volume utile de 5800 litres», fait remarquer la mère de famille. «D’autant plus que

Exceptionnellement, Claudia conduit ses enfants à l’école.

les sièges se rabattent en un tournemain, peuvent coulisser et se démontent même complètement», ajoute-t-elle. Mais là, il n’y aura même pas besoin d’y recourir. Avec l’aide de Kevin, Laura et d’un collaborateur d’OBI, les buissons destinés à aménager une haie dans le jardin sont chargés en un tournemain dans le véhicule, dont il n’y a plus qu’à refermer l’immense hayon. Cela étant, le Multivan est plus qu’un simple utilitaire. «J’ai aimé le puissant moteur diesel associé à une boîte de vitesses à double embrayage et le comportement routier digne d’une

Une porte coulissante côté trottoir, pour plus de sécurité.

berline», explique Christian (42 ans) après avoir conduit Kevin à son match de football. Soit dit en passant, le Multivan est presque capable d’accueillir une équipe au grand complet. «Avec sept places, on est paré pour la plupart des situations», constate l’instituteur. Et sa femme Claudia d’ajouter: «Mais il est aussi idéal pour sortir en couple.» Les Basler en profitent donc pour s’offrir une belle soirée au théâtre, sans les enfants. Et qui conduit? «Moi, évidemment!» lance Claudia en s’appropriant la clé de contact. «La position de conduite haute et le faible rayon de braquage


PUBLIREPORTAGE VW MULTIVAN

MOTEURS de 84 à 204 ch TRANSMISSION Traction avant / intégrale DIMENSIONS Longueur / largeur/hauteur = 4,89 / 1,90 / 1,97 m, habitacle / coffre 4,3m2 / 5,8 m3, diam. de braquage 11,9 m CONSOMMATION à partir de 6,4 l / 100 km, à partir de 169g / km CO2 PRIX à partir de 43 200 francs COMPLÉMENT D’INFOS www.multivan.ch

LES PRIX QUI VOUS ATTENDENT

Les prix suivants seront tirés au sort parmi tous les bulletins d’inscription envoyés:

Vacances à la Villa Sonnenhof Passez des vacances en famille (1 x 6 nuits) à la Villa Sonnenhof. Située au cœur d’Interlaken, cette auberge accueillante est idéale pour les jeunes voyageurs et les familles. L’offre comprend un beau jardin, l’accès Internet gratuit, la possibilité de cuisiner soi-même, une buanderie et l’accès à la piscine couverte et extérieure. La famille gagnante sera logée dans une chambre confort à 4 lits avec douche et WC, petit déjeuner compris. De plus, un souper est offert au restaurant des Alpes ou au Tenne. Enfin, une entrée gratuite au Bödelibad (baignade) et au minigolf est offerte. www.villa.ch 2 x deux nuits à l’hôtel Dorint Beatenberg Blüemlisalp L’hôtel est situé sur la terrasse ensoleillée des Alpes bernoises, offrant une vue imprenable sur la mythique paroi nord de l’Eiger. La famille gagnante recevra un bon pour passer deux nuits dans la suite familiale «Bodenalp», pour un maximum de 6 personnes, un riche petit déjeuner inclus. Le prix comprend en outre l’entrée gratuite à la piscine couverte et à la zone de bien-être (sauna bio, sauna finlandais, bain turc,

Même les objets volumineux sont faciles à charger dans le Multivan.

rendent le véhicule très maniable malgré son gabarit», explique la quadragénaire en garant le Multivan dans une place libre du garage souterrain. «L’aide au parking avec caméra de recul est utile aussi», constate-t-elle. La famille Basler a été enchantée de cet essai riche en expériences du VW Multivan. Après 24 heures, elle ne s’est séparée qu’à regret de ce véhicule familial polyvalent. Si vous souhaitez aussi faire votre propre essai du Multivan, inscrivez-vous dès aujourd’hui sur le site Internet www.multivan.ch.

Position de conduite haute et planche de bord bien finie.

cabine infrarouge et espace fitness), ainsi qu’aux installations sportives (minigolf, bowling, ping-pong, billard). http://hotel-interlaken.dorint.com 2 x deux nuits à l’hôtel Krebs Bâti en 1875, l’hôtel Krebs a été entièrement restauré en 2008. Situé à quelques minutes à pied seulement de la gare d’Interlaken Ouest, il est aussi apprécié par les hommes d’affaires que par les touristes. La famille gagnante recevra un bon pour deux nuits dans une chambre familiale (2 adultes et max. 2 enfants ou adolescents), petit déjeuner inclus. www.krebshotel.ch Les familles gagnantes reçoivent en plus des billets pour:

www.jungfraupark.ch

www.beatushoehlen.ch

www.ballenberg.ch

www.schilthorn.ch

Un moyen de transport adapté, même pour une soirée au théâtre.

COMMENT PARTICIPER: inscrivez-vous dès aujourd’hui à un essai

de découverte du VW Multivan sur le site www.multivan.ch. Familiarisez-vous avec ce véhicule familial adapté à tous les types de transport et de mobilité. A l’issue de l’essai, donnez votre avis au sujet de dix affirmations concernant le VW Multivan, rendez le questionnaire rempli et vous prendrez ainsi part au tirage au sort de prix attractifs. Pourquoi attendre plus longtemps?

Inscrivez-vous immédiatement sur le site www.multivan.ch et assurez-vous une chance de gagner un prix.

Toutes les personnes âgées de plus de 18 ans participent au tirage au sort, à l’exclusion des collaborateurs d’AMAG Suisse et des entreprises partenaires. Participation au moyen d’un bulletin d’impressions rempli auprès d’un partenaire VW Véhicules Utilitaires. Les gagnants seront informés personnellement. Les prix ne peuvent pas être convertis en espèces. Le concours ne fera l’objet d’aucun échange de correspondance. Tout droit de recours est exclu.


34 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Des clients gagnants sur toute la ligne Les négociations que Migros a entreprises avec ses fournisseurs conduisent à une baisse de prix sur plus de cinq cents articles de marque pouvant aller jusqu’à 20%. Les consommateurs profitent ainsi de la faiblesse de l’euro et ne doivent pas renoncer à des produits.

L

a faiblesse de l’euro conduit à des gains de change sur les produits importés. Afin de pouvoir en faire profiter ses clients, Migros a entamé des négociations avec les fabricants d’articles de marque et les importateurs officiels. Le point avec Oskar Sager, chef du marketing Migros. Les consommateurs entendent eux aussi profiter du cours très bas de l’euro. Que fait Migros?

C’est un principe: nous faisons toujours profiter nos clients des gains de change et des économies que nous réalisons. En plusieurs fois, nous avons réduit cette année de manière durable les prix de plus de 4000 articles. Cela représente un engagement de plus de 300 millions de francs. Mais pourquoi Migros ne réagit-elle que maintenant?

Nous exigeons depuis des mois de nos fournisseurs d’articles de marque qu’ils nous fassent bénéficier du cours favorable des monnaies. Depuis le mois de juillet, nous avons en outre mené des négociations avec nos fournisseurs étrangers. Et, maintenant, nous pouvons faire profiter nos clients du résultat auquel nous sommes parvenus: le prix de plus de cinq cents articles baisse jusqu’à 20%, sans que nous ayons à retirer le moindre produit de notre assortiment. Tout d’un coup, les fournisseurs ont accepté de jouer le jeu?

Non, non. Les négociations ont été difficiles et elles le sont encore.

Leur résultat n’est d’ailleurs pas uniforme. Heureusement, les importantes et surprenantes fluctuations du marché des changes, qui sont intervenues ces deux derniers mois, ont fini par infléchir les fournisseurs les plus récalcitrants. Combien de produits vont baisser sur la base du cours très bas de l’euro?

En principe, tous les produits élaborés ou achetés dans les zones euro et dollar. Il s’agit donc en première ligne de marques tiers étrangères. Celles-ci constituent un heureux complément de notre gamme, même si nous ne proposons que les marques qui sont particulièrement importantes pour les clients. Cette vague de baisses de prix sera-t-elle suivie par d’autres?

Cette diminution du prix de plus de cinq cents articles de marque n’est qu’un début. Nous entrevoyons d’autres réductions possibles. Chaque année, nous nous procurons pour environ 600 millions de francs de marchandises en provenance de la zone euro ou de la zone dollar.

Migros pourrait-elle aussi retirer des produits de son assortiment?

Oui, nous pourrions le faire, mais seulement en dernier ressort, si nos fournisseurs étrangers ne se comportent pas de manière correcte. Dans ce cas, nous n’hésiterons pas à renoncer à certains articles bien précis. Toutefois, nous n’entendons pas punir nos clients pour une situation dont ils ne sont pas responsables. Ils ont encore le droit de trouver sur nos rayons les articles qu’ils souhaitent. C’est pourquoi nous privilégions le bon sens et les négociations avec nos fournisseurs. Les retraits opérés à court terme dans l’assortiment et les autres mesures musclées du même type sont spectaculaires. Mais, finalement, elles ne résolvent pas le problème. Migros peut-elle offrir des articles de marque aux mêmes conditions que celles qui prévalent dans les commerces proches de la frontière?

Une parité avec les prix pratiqués à proximité de la frontière n’est pas réaliste. Elle ne constitue pas non plus un de nos objectifs. On le comprend par le simple fait que nous n’acquérons pas les marchandises au même prix que les autres pays européens. Pourtant, nous luttons sans relâche pour que les produits que nous importons deviennent meilleur marché. Grâce

«Cette baisse du prix des articles de marque n’est qu’un début. D’autres suivront. »

Oskar Sager: «Nous ne relâcherons

aux importations parallèles, nous nous fournissons directement auprès des distributeurs étrangers. Dans ce domaine, nous devrions cependant pouvoir disposer d’un instrument légal plus flexible. Cela veut dire que nous ne profiterons jamais ici des prix pratiqués à proximité de la frontière?

Environ 75% de nos articles proviennent de Suisse. Comme aucun autre distributeur, nous soutenons ainsi l’économie suisse qui est actuellement fortement sous pression. Dans la vie quotidienne, les produits frais et les denrées alimentaires en général jouent un rôle plus important que les assortiments importés. En outre, à l’avenir, nous entendons continuer de payer des salaires corrects à nos paysans, nos producteurs et nos collaborateurs. Ces rétributions sont évidemment plus élevées que dans le reste de l’Europe. Quant aux consommateurs helvétiques,


ACTUALITÉ MIGROS

| 35

Toujours au-dessous de l’IPC* 3%

Indice des prix à la consommation

2% 1% 0% –1%

Migros

–2% –3%

2006

2007

2008

2009

2010

Ces cinq dernières années, l’évolution des prix de l’assortiment Migros est demeurée en permanence au-dessous de l’Indice des prix à la consommation (IPC).

pas nos efforts auprès des fournissseurs pour transformer les avantages liés aux taux de change en prix bas».

Migros entame la première ronde de baisses de prix En tout, 514 articles de marque sont désormais meilleur marché. Marque

Baisse de prix

Axe Braun Calgon Coca Cola, canette de 0,33 l L'Oreal Studio Line Matzinger Nivea* Nutella Oral B San Pellegrino Vital Balance Nestlé Beba Aliments pour bébé Nestlé Ferrero Kinder/Giotto/Raffaello/Tic Tac/Yogurette Garnier Fructis Aliments pour bébé Hipp

10% sur tous les produits en moyenne 10% 20% sur tous les produits en moyenne 10% 15% sur tous les produits 15% sur tous les produits en moyenne 10% en moyenne 10% en moyenne 10% en moyenne 10% 15% sur tous les produits en moyenne 10% en moyenne 10% en moyenne 10% en moyenne 10% en moyenne 10%

* Excepté les lignes Nivea Face et Nivea Baby ainsi que les articles de cosmétiques décoratives.

ils ne souhaitent pas renoncer à la qualité, à la fraîcheur des produits et à leur caractère régional. Les articles des marque Migros ne devraient-ils pas eux aussi baisser?

Nos marques propres sont déjà de 20 à 30% plus avantageuses que les produits de marque. Elles doivent néanmoins demeurer concurrentielles dans le futur. Pour cette raison, nous devons aussi optimiser notre propre industrie. Y aura-t-il d’autres réductions de prix à l’avenir?

Nous poursuivons nos négociations avec nos fournisseurs de produits importés. Et en tant que distributeur offrant le meilleur rapport qualité-prix, nous ne relâcherons pas nos efforts auprès des fournisseurs pour transformer les avantages liés aux taux de change en prix bas.

Propos recueillis par Daniel Sidler Photo Nik Hunger

* L’Indice des prix à la consommation de l’Office fédéral de la statistique mesure mensuellement l’évolution des prix des marchandises et des services représentatifs de la consommation des ménages privés.

Plus d’un milliard de francs pour les clients Fr. 450 mio. 450 mio.

Fr. 400 mio. Fr. 350 mio. Fr. 300 mio.

Plus de 300 mio. (à ce jour)

Fr. 250 mio. Fr. 200 mio.

250 mio.

Fr. 150 mio. Fr. 100 mio. Fr. 50 mio. 0 2009

2010

2011

Augmentation de la productivité ou gains de change: Migros en fait profiter ses clients et baisse ses prix. Depuis 2009, les économies réalisées équivalent à plus d’un milliard de francs.


36 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Migros, c’est dans la poche

M-Go

➔ Propriétés: cette application informe les clients sur les actions et les nouveautés Migros. Elle formule des conseils d’achat sur mesure, renseigne les titulaires de carte Cumulus sur l’état de leur compte et permet de récapituler les achats effectués durant les quinze derniers mois. Elle guide en outre les clients jusqu’au prochain magasin Migros. ➔ Public cible: tous les clients Migros. L’application a déjà été téléchargée 130 000 fois. ➔ Support: l’Iphone. L’application est disponible gratuitement sur App Store.

Que la vie est simple! Grâce aux applications Migros pour smartphone, les clients peuvent partout et en tout temps faire leurs courses ou consulter leur compte en banque.

Davantage de confort pour les mères actives

«Notre application smartphone est particulièrement pratique», confirme Dominique Locher, directeur marketing et ventes de LeShop.ch. En effet, tout l’assortiment est enregistré dans le téléphone, y compris les actions. Et, grâce au mode offline, on peut effectuer ses choix tranquillement hors connexion et économiser des frais. Il n’est pas étonnant

dès lors que cette application ait été téléchargée 250 000 fois. Ce sont les digital moms que Dominique Locher identifie comme principal groupe cible. Ces mères actives, âgées de 30 à 40 ans, utilisent leur smartphone pour alléger les tâches du quotidien. Celui-ci leur permet de gagner du temps et ce, en évitant les problèmes de parcage et les files d’attente aux caisses. L’application de LeShop.ch n’est en fait qu’un des nombreux services disponibles grâce à l’Internet mobile. Dès le 1er septembre, la Banque Migros proposera une application polyvalente pour Iphone. Les clients pourront par exemple accéder à leur compte au moyen d’un mot de passe ou consulter l’évolution des cours de la bourse. Une plateforme en libre accès sera également proposée avec une foule d’informations financières utiles aux voyageurs. «Après un repas à l’étranger, on pourra par exemple grâce à notre application calculer le pourboire adéquat», explique Matthias Hunn, responsable marketing de la Banque Migros. Cet expert est convaincu que l’Internet mobile est appelé à jouer un rôle toujours plus grand dans notre vie quotidienne. «Il s’agit là d’un bouleversement majeur qu’aucune entreprise ne peut ignorer.» Un avis partagé par

Dominique Locher, selon qui «nous vivons une nouvelle révolution digitale. Le smartphone va nous accompagner partout au quotidien et deviendra un véritable assistant de vie.»

La tradition Migros est revisitée

Pour Dominique Locher, les applications pour téléphones portables intelligents s’inscrivent parfaitement dans la tradition Migros: «Gottlieb Duttweiler avait lancé les magasins mobiles avec ses camions Migros qui amenaient les produits aux clients. A l’ère des smartphones, c’est le consommateur qui fait venir Migros chez lui en un seul clic.» Une étude réalisée par l’Université de St-Gall confirme le fait que l’usage de l’Internet mobile est en train de se démocratiser. Ainsi, «36% des Suisses ont déjà employé cette technologie via leur smartphone, leur ordinateur portable, leur tablette ou leur téléphone mobile», explique Oliver Emrich, directeur du centre de compétences en e-commerce de l’université. «Il y a deux ans, leur nombre n’atteignait que 24%. Ce nouveau moyen de communication progresse à une vitesse vertigineuse.» Michael West

Sur l’application gratuite M-Go, lire aussi en page 38.

Photo Istockphoto

L

’atmosphère est lourde dans le bus. Comme toujours en fin d’après-midi, la circulation est peu fluide. Aucune chance pour les malheureux pendulaires d’arriver avant la fermeture des magasins. Une fois de plus, les courses devront attendre. Dans ce genre de situation, le smartphone peut tirer les consommateurs d’affaire. Sur la plateforme du supermarché en ligne LeShop.ch, les clients peuvent ainsi choisir leurs produits parmi un assortiment de 12 000 articles Migros et produits de marque avant de se les faire livrer à domicile. Le choix est étendu et va du fromage de chèvre au salami, en passant par le lait Bio, sans compter les légumes frais et les spécialités régionales. Grâce à l’application LeShop.ch, c’est tout un assortiment de supermarché qui peut être stocké dans le téléphone portable et donc, dans sa poche.


ACTUALITÉ MIGROS

| 37

LeShop.ch

➔ Propriétés: l’application donne accès à tout l’assortiment (actions comprises) du supermarché en ligne. Ainsi, 12 000 produits Migros à des prix Migros et articles de marque peuvent être commandés et livrés à domicile. L’assortiment peut être actualisé et enregistré d’un simple clic sur son portable, de sorte qu’il est toujours possible d’effectuer ses courses hors connexion et d’économiser des frais. Collecte de points Cumulus lors d’achat de produits Migros. ➔ Public cible: les mères actives, qui veulent gagner du temps lors des achats. L’application a été téléchargée environ 250 000 fois. ➔ Support: l’iPhone et, dès aujourd’hui, les smartphones dotés du système d’exploitation Android. Il s’obtient gratuitement sur App Store ou sur Android Market.

Banque Migros

➔ Propriétés: cette application per permet aux clients d’accéder à leur compte pass bancaire au moyen d’un mot de passe. Dans le domaine ouvert à tous, elle les banc oriente aussi jusqu’au prochain bancomat e Migros ou postomat. Elle propose en finan outre une foule d’informations financières mon utiles aux voyageurs, comme le montant diffé des pourboires usuels dans les différents pays. ➔ Public cible: l’ensemble de la clie clientèle général de la Banque Migros et, plus généralebeauco ment, les gens qui voyagent beaucoup. s ➔ Support: l’Iphone. L’application sera Stor dès disponible gratuitement sur App Store le 1er septembre.

Ex Libris

Tout Migros (ou presque) tient dans la main grâce aux applications gratuites de LeShop.ch, la Banque Migros, Ex Libris et M-Go.

➔ Propriétés: cette application permet d’accéder à l’ensemble de l’assortiment Ex Libris, qui comprend des millions de disques, DVDs, jeux, livres, etc. Elle permet de chercher facilement, d’écouter gratuitement des extraits de musique et de commander rapidement des produits exempts de frais de port. Collecte de points Cumulus sur chaque achat. ➔ Public cible: toutes les personnes intéressées par la musique, le cinéma et la littérature. Elle a déjà été téléchargée plus de 70 000 fois. ➔ Support: l’Iphone, l’Ipad, les téléphones portables et les tablettes dotées du système d’exploitation Android. Il s’obtient gratuitement sur App Store ou sur Android Market.


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 34, 22 août 2011

«Mieux planifier ses courses»

Quels sont les services offerts par M-Go? Le point avec Jan Schemm, responsable des applications en ligne de Migros.

Près de 130 000 clients ont déjà téléchargé l’application M-Go. Quelle est son utilité?

Avec M-Go, vous êtes informé de toutes les actions Migros. Cette application donne aussi des recommandations d’achat qui se basent sur les courses précédentes et correspondent aux besoins du consommateur. Une jeune mère peut, par exemple, obtenir des conseils sur la nourriture pour bébé ou les jouets Migros. On peut se demander en quoi un smartphone est utile. Il suffisait auparavant d’une simple liste de commissions…

L’application M-Go permet de mieux planifier ses courses. Elle permet de consulter en tout temps l’état de votre compte Cumulus et vous renseigne aussi sur vos achats effectués au cours des quinze derniers mois. Ce sont des fonctions utiles pour gérer le budget d’un ménage. M-Go m’indique le chemin jusqu’au prochain magasin Migros mais une fois entre les rayons, pourquoi ne pas me guider jusqu’au produit?

Ce service n’est pas réalisable actuellement, car il faudrait équiper chaque produit d’une puce afin

qu’il puisse être repéré par le téléphone. Prévoit-on de nouvelles fonctions pour M-Go?

Pour le moment, nous travaillons à rendre encore plus rapidement accessible les services existants. Nous constatons que les clients apprécient M-Go et l’utilisent de manière intensive. Les indications sur les rabais et les nouveautés sont très prisées, de même que la recherche magasin. M-Go n’est qu’une des applications Migros pour smartphone. Comment ces nouveautés affectent-elles notre quotidien?

M-Go indique à Jan Schemm, responsable des applications Migros, les promotions à ne pas manquer, dont une action sur le melon.

Avec elles, nous devenons indépendants du temps et du lieu. Vous pouvez ainsi être assis dans un tram et virtuellement à Migros en train de prévoir vos courses.

Publicité

ww w.d as ze l

présente

t.c h

Théâtre Suisse en Tournée

ER IV E LAUSANNE PL AC E BE LL 14 – 20 SEPTEMBRE 2011

ISS SWING SW MARIE-THÉRÈSE PORCHET, JAN BÜHLMANN, WALTER SCHOLZ & THOMAS BIASOTTO BIG BAND MERCREDI 14.09.2011

MARC STORACE (KROKUS)

ISTA HRIISTA CHR ZZII OZZ IGO RIG

UMBERTO ROCK CIR S U C R I ZZ TO Artistes & Hits du Rock p To ar erst Sup VENDREDI 16.09.2011

MARDI 20.09.2011

BILLETS: www.daszelt.ch ou 0848 000 300 Partenaires nationaux

Partenaires médias nationaux et locaux

(tarif normal) Points de vente

Photo Mirko Ries

38 |


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 23.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

r, Rien de bien sorcie h… hh m mais ce goût! M tte ce Vous trouverez la re e at de la salade de tom w. ww r su te à la roquet rs ive saison.ch/fr/un tous migros/m-malin et frais les ingrédients bien à votre Migros.

le kg

2.30

Tomates en grappe Suisse

40%

50%

12.25

11.80

au lieu de 19.80

Beignets de pangasius d’élevage, Viêt-nam, 900 g

au lieu de 24.50

icules Phalaenopsis, 2 pan nte en pot de 12 cm, la pla

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


HOMMAGE HOM HO MMAGE À L PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

être Les raisins peuvent r utilisés partout, pa iche exemple dans une qu lle ni va feuilletée à la is. avec des raisins fra cette re la ez er uv Vous tro fr/ sur www.saison.ch/ alin -m univers-migros/m s nt ie éd et tous les ingr ros. ig M tre vo bien frais à

33%

3.30

au lieu de 5.–

Salade californienne, bio 250 g

1.95

Raisin Vittoria Italie, le kg

3.60

au lieu de 4.90

Côtes de bette de Suisse, préemballées, le kg

Société coopérative Migros Bâle

2.80

au lieu de 3.50

Pêches blanches de France, au détail, le kg

1.20

au lieu de 1.60

Salade Iceberg de Suisse, préemballée, la pièce


A FRAÎCHEUR. 23.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.40

au lieu de 7.40

Maïs sucré bio de Suisse, préemballé, le kg

PRIX CRAQUANTS le kg

2.30

Poires Williams Suisse

2 50 g 1.80

au lieu de 2.60

Batavia bio de Suisse, la pièce

2.70 au lieu de 3.70

Fraises de Suisse, la barquette de 250 g

le kg

2.80

au lieu de 3.50

Nectarines blanches de France, au détail, le kg

2.40 au lieu de 3.40

Poireau vert de Suisse, au détail et préemballé


FAITES VOTR PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

être Les raisins peuvent r pa utilisés partout, quiche exemple dans une lle ni va la à feuilletée is. avec des raisins fra cette re la ez er uv tro Vous fr/ h/ sur www.saison.c alin -m s/m univers-migro s nt ie éd gr in et tous les ros. ig M tre vo à bien frais

4.30

au lieu de 5.40

Filet d’agneau mariné 20% de réduction Nouvelle-Zélande / Australie, les 100 g

50%

2.65

au lieu de 3.25

Escalopes de poulet Optigal 2 pièces, Suisse, les 100 g

14.–

au lieu de 19.–

Côtelettes de porc maigres de Suisse, au détail et en libre-service, le kg

Société coopérative Migros Bâle

1.80 au lieu de 3.60

Filet de porc, TerraSuisse les 100 g

10.40 au lieu de 13.50

Ailes de poulet Optigal nature provenance: Suisse, barquette de 6 pièces, le kg


EM MARCHÉ! ARCHÉ! 23.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33% 6.20

au lieu de 9.30

Minipic en lot de 3 Suisse, 3 x 90 g

PRIX CRAQUANTS 40%

2.90 au lieu de 5.–

Cervelas en lot de 2, TerraSuisse 2 x 200 g

30%

2.65

au lieu de 3.25

Tranches de poulet Optigal provenance: Suisse, au détail, les 100 g

50%

9.90

au lieu de 19.80

Pâté apéro maison produit suisse, la pièce de 500 g

1.40 au lieu de 2.05

Pâté d’Italie au jambon M-Classic produit suisse, finement prétranché, en midi-barquette, les 100 g

30%

2.10 au lieu de 3.05

Jambon rôti produit suisse, prétranché, en maxibarquette, duopack, les 100 g


COMMENT CO COM MMENT RÉSISTER À

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 23

1.50

au lieu de 1.90

Toutes les salades toutes prêtes Anna’s Best ou bio, avec sauce, 150 – 400 g 20 % de réduction p. ex. salade de maïs, 220 g

2.55

au lieu de 3.20

Bâtons fourrés à la noisette et chaussons à la poire traditionnels ou bio 20 % de réduction p. ex. bâtons fourrés aux noisettes, 4 pièces, 220 g

5.60

au lieu de 7.–

Xetabel & Xetabel à la provençale en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Xetabel à la provençale, 2 x 100 g

30%

4.10

1.35

au lieu de 5.90

au lieu de 1.70

Cakes M-Classic au chocolat, au citron ou tyroliens, 700 g, p. ex. au chocolat

2.20

au lieu de 2.80

Fromage aux fleurs ou du lutteur Heidi 20 % de réduction p. ex. fromage aux fleurs, les 100 g

Société coopérative Migros Bâle

Gruyère doux 20 % de réduction (excepté les emballages maxi), les 100 g

1.90

au lieu de 2.40

Tous les sérés aux fruits 20 % de réduction 4 x 125 g, p. ex. à la framboise

1.80

au lieu de 2.30

Pain bâlois bis De la région, la pièce de 400 g


À TANT DE FRAÎCHEUR?

3.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.70

au lieu de 2.15

Vacherin fribourgeois mi-salé fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

–.80

30% 9.45

au lieu de 13.50

Cappellettis aux champignons M-Classic en lot de 3 3 x 250 g

1.60

au lieu de 2.05

au lieu de –.95

Tous les yogourts Excellence le gobelet de 150 g

Appenzeller doux bio fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

5.80

2.90

au lieu de 8.30

Tendre Bûche Chavroux fromage français à pâte molle, le duopack de 2 x 150 g

au lieu de 3.70

Œufs français élevage en plein air, 53 g+, la boîte de 6 pièces

4.90

Aster dumosus en pot de 12 cm, la plante

10.90

Bouquet de roses Afrique, Max Havelaar le bouquet


À LA CHASSE AUX PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

4.90

au lieu de 5.90

Tous les biscuits Ferrero Kinder 1.– de moins p. ex. Kinder Délice, 10 pièces, 420 g

40%

4.30 au lieu de 7.20

Riz Carolina Parboiled en lot de 3 3 x 1 kg

2.80

au lieu de 3.55

Tous les produits surgelés Farmer’s Best 20% de réduction p. ex. épinards à la crème, 800 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

4.60

au lieu de 5.60

Tout l’assortiment Kellogg’s 1.– de moins p. ex. Special K Classic, 500 g

1.15

2.60

au lieu de 1.55

au lieu de 3.20

Tablettes de chocolat Les Adorables et Les Délices à partir de 2 tablettes –.40 de moins l’une p. ex. Les Adorables Truffes, 100 g

Toutes les barres et emballages de 6 portions Blévita à partir de 2 articles –.60 de moins l’un p. ex. biscuits Blévita au sésame, 295 g

50%

7.65

au lieu de 15.30

Cuisses de poulet suisse, surgelées 2 kg


BONNES AFFAIRES. 23.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

6.–

au lieu de 12.–

Jus de pomme M-Classic en lot de 10 10 x 1 litre

40%

3.40 au lieu de 5.70

Toutes les eaux minérales Aproz en lot de 6 p. ex. Classic, 6 x 1,5 litre

3.50

au lieu de 4.80

Tous les revitalisants textiles à partir de 2 articles 1.30 de moins l’un p. ex. assouplissant Miosoft M-Classic, 1,5 litre Valable jusqu’au 5.9

30% 1.60

au lieu de 2.30

Toutes les olives en sachet, en bocal ou en conserve p. ex. olives vertes espagnoles farcies aux poivrons, 200 g

40%

13.25 au lieu de 22.10

Papier hygiénique So ft Comfort, FSC 32 rouleaux

3.25

au lieu de 4.10

Tout l’assortiment d’aliments pour chats Gourmet Gold 20% de réduction p. ex. terrines Gourmet Gold*, 4 x 85 g


ÉCONOMISEZ FUTÉ. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 23.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6 pour 4

53.60

au lieu de 80.40

Recharges Sangenic pour poubelle 6 à couches en lot de

3.20

au lieu de 3.90

Tous les produits de nettoyage Potz à partir de 2 articles –.70 de moins l’un p. ex. nettoyant pour salle de bains Potz Protect, 500 ml Valable jusqu’au 5.9

33%

7.95

au lieu de 11.90

Produits Nivea Visage et Vital en emballages multiples p. ex. tonique apaisant Nivea Visage, 2 x 200 ml

40%

9.40

au lieu de 15.80

Papier à photocopier Papeteria en lot de 2, FSC blanc, A4, 80 g/m2, 2 x 500 feuilles

14.90

Shorts, slips ou maillots de corps pour homme p. ex. maillots de corps, l’emballage de 2 pièces Valable jusqu’au 4.9

50%

7.40

au lieu de 14.80

Nappes, chemins de table et sets de table Cucina & Tavola p. ex. chemin de table, vert, 45 x 150 cm Valable jusqu’au 5.9

*En vente dans les plus grands magasins Migros et les magasins **Micasa ou ***melectronics.

12.90 au lieu de 17.–

Sacs à ordures Cleverbag Herkules l’emballage de 5 rouleaux

50%

3.95 au lieu de 7.90

Toutes les lignes de verres, pichets et carafes en verre Cucina & Tavola (excepté la vaisselle en verre), p. ex. verres à long drink Classico Tricolore, 40 cl, l’emballage de 3 pièces Valable jusqu’au 5.9


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 23.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Poires Williams, le kg 2.30

78.40

Raisin Vittoria, le kg 1.95 Fraises, de Suisse, la barquette de 250 g 2.70 au lieu de 3.70

au lieu de 98.–

Tout l’assortiment de bagages* 20 % de réduction par ex. trolley Stratic Lupo 55 cm, rouge ou noir, 3 tailles différentes Valable jusqu’au 5.9

Nectarines blanches, de France, au détail, le kg 2.80 au lieu de 3.50 Pêches blanches, de France, au détail, le kg 2.80 au lieu de 3.50 Tomates en grappe, le kg 2.30 Côtes de bette, de Suisse, préemballées, le kg 3.60 au lieu de 4.90 Maïs sucré bio, de Suisse, préemballé, le kg 5.40 au lieu de 7.40 Poireau vert, de Suisse, au détail et préemballé, le kg 2.40 au lieu de 3.40 Batavia bio, de Suisse, la pièce 1.80 au lieu de 2.60 Salade Iceberg, de Suisse, préemballée, la pièce 1.20 au lieu de 1.60

62.90

POISSON & VIANDE Escalopes de poulet Optigal, 2 pièces, les 100 g 2.65 au lieu de 3.25

au lieu de 69.90

Tranches de poulet Optigal, de Suisse, au détail, les 100 g 2.65 au lieu de 3.25

Rasoir Braun Series 1-150*/*** système de coupe simple, tête de rasage fixe, coupefavoris, lavable, avec brosse de nettoyage Valable jusqu’au 5.9

Ailes de poulet Optigal nature, de Suisse, barquette de 6 pièces, le kg 10.40 au lieu de 13.50 Côtelettes de porc maigres, de Suisse, au détail et en libreservice, le kg 14.– au lieu de 19.– Filet de porc, TerraSuisse, les 100 g 1.80 au lieu de 3.60 50% Filet d’agneau mariné, les 100 g 4.30 au lieu de 5.40 20%

au lieu de 19.90

Linges en tissu éponge Lorin en lot de 2*/** 100% coton, couleurs et tailles diverses, par ex. 2 x 50/100 cm Valable jusqu’au 5.9

9.90

Pour vos achats, détachez ici.

Cuisses de poulet suisse, surgelées, 2 kg 7.65 au lieu de 15.30 50%

Beignets de pangasius, 900 g 11.80 au lieu de 19.80 40%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Pain bâlois bis, De la région, la pièce de 400 g 1.80 au lieu de 2.30 Gruyère doux (excepté les emballages maxi) 20% Appenzeller doux bio, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 1.60 au lieu de 2.05 Vacherin fribourgeois mi-salé, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 1.70 au lieu de 2.15 Fromage aux fleurs ou du lutteur Heidi 20% Xetabel & Xetabel à la provençale en lot de 2 20% Tendre Bûche Chavroux, fromage français à pâte molle, le duopack de 2 x 150 g 5.80 au lieu de 8.30 Tous les sérés aux fruits, 4 x 125 g 20% Tous les yogourts Excellence, le gobelet de 150 g –.80 au lieu de –.95

FLEURS & PLANTES Phalaenopsis, 2 panicules, en pot de 12 cm, la plante 12.25 au lieu de 24.50 50%

AUTRES ALIMENTS Œufs français, élevage en plein air, 53 g+, la boîte de 6 pièces 2.90 au lieu de 3.70 Cappellettis aux champignons M-Classic en lot de 3, 3 x 250 g 9.45 au lieu de 13.50 30%

Tous les produits de nettoyage Potz, à partir de 2 articles, –.70 de moins l’un Valable jusqu’au 5.9 Sacs à ordures Cleverbag Herkules, l’emballage de 5 rouleaux 12.90 au lieu de 17.– Toutes les lignes de verres, pichets et carafes en verre Cucina & Tavola (excepté la vaisselle en verre) 50% Valable jusqu’au 5.9 Nappes, chemins de table et sets de table Cucina & Tavola 50% Valable jusqu’au 5.9 Papier hygiénique Soft Comfort, FSC 40% Recharges Sangenic pour poubelle à couches, lot de 6 53.60 au lieu de 80.40 6 pour 4 Tous les revitalisants textiles, à partir de 2 articles, 1.30 de moins l’un Valable jusqu’au 5.9 Produits Nivea Visage et Vital en emballages multiples 33% Tous les collants fins et socquettes DIM 30% Valable jusqu’au 5.9 Shorts, slips ou maillots de corps pour homme, par ex. maillots de corps, l’emballage de 2 pièces 14.90 Valable jusqu’au 4.9 Papier à photocopier Papeteria en lot de 2, FSC 40%

NOUVEAUTÉS Salad bowl M-Classic, 250 g 3.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.9

Cakes M-Classic, au chocolat, au citron ou tyroliens, 700 g 30%

Salad shaker M-Classic, 150 g 2.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.9

Bâtons fourrés à la noisette et chaussons à la poire traditionnels ou bio 20%

Choco Loco Crunchy Choco, 200 g 2.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.9

Toutes les barres et emballages de 6 portions Blévita, à partir de 2 articles, –.60 de moins l’un

Minipic en lot de 3, 3 x 90 g 6.20 au lieu de 9.30 33%

Tout l’assortiment Kellogg’s 1.– de moins

Pâté d’Italie au jambon M-Classic, produit suisse, finement prétranché, en midi-barquette, les 100 g 1.40 au lieu de 2.05 30%

Jus de pomme M-Classic en lot de 10, 10 x 1 litre 6.– au lieu de 12.– 50%

Pâté apéro maison, produit suisse, la pièce de 500 g 9.90 au lieu de 19.80 50%

Tout l’assortiment d’aliments pour chats Gourmet Gold 20%

Toutes les salades toutes prêtes Anna’s Best ou bio, avec sauce, 150–400 g 20%

Cervelas en lot de 2, TerraSuisse, 2 x 200 g 2.90 au lieu de 5.– 40%

Jambon rôti, produit suisse, prétranché, en maxi-barquette, duopack, les 100 g 2.10 au lieu de 3.05 30%

NON-ALIMENTAIRE

Toutes les eaux minérales Aproz en lot de 6 40%

Tous les produits surgelés Farmer’s Best 20% Riz Carolina Parboiled en lot de 3, 3 x 1 kg 4.30 au lieu de 7.20 40% Toutes les olives en sachet, en bocal ou en conserve 30%

Confiture Favorit aux cerises du nord-ouest de la Suisse, 350 g 3.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.9 Filets de hareng Appel à la sauce tomate / curry ou à la crème au poivre, 200 g 2.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.9 Produits de soin corporel miniatures, par ex. Sun Look light & invisible IP 30, 50 ml 5.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.9 Pique-nique Matzinger en sachet à fond plat, 126 g 3.20 NOUVEAU Valable jusqu’au 5.9

Société coopérative Migros Bâle Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU! 20x

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 23.8 AU 5.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.90 Salad shaker M-Classic 150 g

NOUVEAU 3.50

Confiture Favorit aux cerises du nordouest de la Suisse 350 g

NOUVEAU 5.90 Produits de soin corporel miniatures p. ex. Sun Look light & invisible IP 30, 50 ml

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 3.90 Salad bowl M-Classi c 250 g

NOUVEAU 2.80

NOUVEAU 4.30

Anchois Premium en bocal refermable, dosage individuel, 55 g

Filets de hareng Appel à la sauce tomate / curry ou à la crème au poivre 200 g

NOUVEAU 2.90 Choco Loco Crunchy Choco Biscuits en pâte brisée avec rice-crispies et chocolat au lait, en sachet pratique, 200 g

NOUVEAU 3.20 Pique-nique Matzinger t en sachet à fond pla 126 g

MGB www.migros.ch W

POINTS


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 23.08 AU 29.08.2011 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUS LES PRODUITS GOURMET GOLD.

Faites plaisir

Un choix incomparable

de textures et de variétés.

® Reg. Trademark of Société des Produits Nestlé S.A.

à votre connaisseur avec un échantillon* en cadeau !

* Vous recevez l'échantillon le 27.08.2011 dans les filiales Migros suivantes : Genève ( Balexert, Nyon-La Combe, Charmilles ), Neuchâtel/Fribourg ( Métropole-Centre, Bulle Centre, Morat, Marly ), Vaud ( MMM Chablais Centre, MMM Crissier, MMM Romanel, MMM Terreaux, MMM Yverdon-les-Bains ), Valais ( MM Glis, MM Martigny, MMM Monthey ). Dans la limite des stocks disponibles.

GOURMET Gold est en vente à votre Migros


52 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Visite au cœur du

La vallée valaisanne du Gredetschtal fait partie du site de Jungfrauet bien sûr des habitants accueillants et fiers de leur région. En cette période de récolte, Migros propose un grand choix de fruits et légumes frais, ainsi que des fromages, de la viande, du pain et, pour une durée limitée, des spécialités de chasse.

S

itué au-dessus de Naters, dans le Haut-Valais, le Gredetschtal est une vallée sauvage et encaissée qui fait partie du site de Jungfrau-Aletsch inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Rares sont les randonneurs à s’aventurer dans ce paysage de montagne qui constitue un monde à part. Partis du village de Mund, réputé pour la culture du safran, ils se retrouvent seuls en compagnie de troupeaux de vaches noires à poil ras ou brunes à poil long. Tout au fond de la vallée, des moutons et des chèvres broutent une herbe rare. Certaines sont la propriété de la famille Pfammatter, qui est membre d’une association de propriétaires du Gredetschtal. En collaboration avec d’autres membres, celle-ci a élaboré un nouveau concept d’estivage, qui prévoit l’élevage des veaux «sous la mère» et l’engagement d’un gardien d’alpage à mitemps. Dans cette vallée sauvage, il n’y a pas grand-chose qui pousse à part de l’herbe qui, si elle suffit aux bêtes, ne nourrit guère son homme. Heureusement, les fromages d’alpage entreposés dans les cabanes permettent de préparer de succulents mets qui complètent idéalement le choix de pommes et de poires achetées dans la vallée à Migros. Anna-Katharina Ris

Malgré un ciel bas sur l’alpage, Raban et Eveline Pfammatter savourent avec leurs enfants Elias et Anna un fromage (recette en page suivante) ainsi que de pommes et de poires pour le dessert.


EN MAGASIN

| 53

patrimoine mondial

Aletsch inscrit à l’Unesco. Le visiteur y rencontrera des vaches, des chèvres, des moutons

Photos Martin Guggisberg, stylisme Irène de Giaccomo, recette Cuisine de Saison

Jungfrau-Aletsch: un trésor naturel protégé par l’Unesco

repas typique en plein air. Celui-ci se compose de croûtes au

Le patrimoine mondial de l’Unesco aussi par ses chaînes de moncompte 936 sites à l’échelle de la tagnes spectaculaires, ses vallées planète, dont douze en Suisse. Le pittoresques, sa faune et sa flore but de cette organisatrès variées, sans tion internationale est oublier bien sûr le de protéger les biens paysage culturel Passez quatre jours culturels et naturels environnant. Un tel sur le site de présentant un intérêt spectacle ne manque Jungfrau-Aletsch ou exceptionnel afin qu’ils pas d’émerveiller les restent intacts pour nos gagnez des billets de randonneurs, les randonnée ou de ski enfants et nos petitsalpinistes et les simples pour l’Aletsch Arena. amateurs de nature. enfants. Infos détaillées: La région de JungfrauLe site de Jungfrauwww.migrosmagaAletsch compte parmi Aletsch permet les sites suisses inscrits zine.ch également de mieux au patrimoine mondial comprendre comment de l’Unesco. Englobant les montagnes et les les sommets de l’Eiger, du Mönch et glaciers se sont constitués et de de la Jungfrau ainsi que le glacier prendre conscience du dramatique d’Aletsch, elle constitue la plus recul de ces derniers induit par le grande surface glaciaire d’un seul réchauffement climatique. tenant des Alpes. Informations détaillées: En plein cœur du massif alpin, la www.unesco-destination-suisse.ch région impressionne non seulement www.patrimoinemondial.ch par ses étendues de glace mais

Offres lecteurs


20% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU MARDI 23.8 AU LUNDI 5.9.2011 SUR TOUS LES ACCUS ET CHARGEURS ENERGIZER

31.90

au lieu de 39.90

23.90

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

p. ex. Energizer Intelligent Charger y compris 4 x AA /HR6 200 0mAh

63.90

au lieu de 29.90

p. ex. Energizer AAA /HR03 1000 mAh ou AA/HR6 2450 mAh en lot de 4

au lieu de 79.90

p. ex. Energizer 1 Hour Charger y compris 2 x AA/HR6 2450mAh

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Energizer est en vente à votre Migros

5 NUITS POUR LE PRIX DE 4 VACANCES AUTOMNALES À KLOSTERS Découvrez les plaisirs de l’automne à Klosters/Davos et empruntez les innombrables sentiers de randonnée dans les montagnes suisses à un prix spécial «dernière minute»! du 1er au 30 septembre 2011 r 5 nuitées en chambre double catégorie standard

sans demi-pension

CHF 376.–

r 5 nuitées en chambre double catégorie standard

avec demi-pension

CHF 532.–

Ce prix par personne inclus: 3 Buffet copieux petit-déjeuner 3 Boissons du minibar 3 Accès à la piscine couverte, au sauna et au bain de vapeur 3 Accès libre au chemin de fer Davos/Klosters info/réservation

Sunstar Hotel KlostersVVVV Tél. 081 423 21 00 klosters@sunstar.ch, www.sunstar.ch


EN MAGASIN

Migros Magazine 34, 22 août 2011

| 55

Croûtes au fromage Plat principal pour 4 personnes 450 g de gruyère 1 baguette au four à pierre de 260 g 1 oignon 1 cs d’huile de tournesol 2 brins de persil plat Poivre noir du moulin Préparation: 1. Préchauffer le four à 220 °C. Couper le gruyère en tranches de 2 mm environ. Couper le pain en tranches de 2 cm et disposer sur une plaque chemisée de papier sulfurisé ou un plat réfractaire. Disposer 3 à 4 tranches de fromage sur chaque tranche de pain. Cuire les croûtes au milieu du four durant 8 à 10 minutes. 2. Entre-temps, couper l’oignon en rouelles et les saisir dans l’huile jusqu’à ce qu’elles deviennent croustillantes. Disposer sur les croûtes. Parsemer de persil et poivrer. Parfois combative, Chou-Chou, une vache d’Hérens, sait se montrer affectueuse. Surtout lorsqu’Elwine lui donne à manger un mélange de céréales.

Nostalgie, quand tu nous tiens: Eveline prépare de délicieuses croûtes au fromage à l’ancienne dans le vieux four.

Baguette au four à pierre, 260 g,

Fr. 2.60

Blévita à l’épeautre Bio, 6 portions, 228 g, Fr. 3.75

Gruyère doux, les 100 g,

Fr. 1.70

Saucisson Tradition TerraSuisse, les 100 g, Fr. 1.95


Circuit en Cappadoce 499.– 8 jours incluse dès ension demi-p

Notre prix inclut toutes les prestations suivantes:

r i s ! ites p m o c vis

e s t ls  toutes lesstaxes t u o T ve  hôte toutes le

tion

P r i x d ‘a c avec

Cappadoce – une région unique à ne pas manquer

CHF

 Vols de Genève aller et retour avec e Genè  le guide  Sun Express ou Onur Air d s l o  V -pension  Taxes d‘aéroport mi  Pourboires (hôtel et bagagistes) la de  Circuit selon notre programme, à bord d’un car moderne et climatisé  Toutes les entrées des visites décrites dans notre programme  7 nuitées en hôtels exclusivement 4 étoiles (locales) sur tout le voyage  7 petits-déjeuners sous forme de buffet durant tout le circuit  7 dîners variés (grand choix) Sud de la Turquie  Accompagnement de A à Z durant tout 7è jour, Antalya: Visite d’Antalya, la plus le voyage par notre agent uniquement Göreme Votre programme de voyage belle ville de la Riviera turque. Vous y défrancophone et exclusif pour les clients Konya couvrirez le minaret cannelé Yivli, la porte de Net-tours Serhatli d’Hadrian et l’ambiance animée qui règne Antalya Embarquez avec nous Obrukhan Et pendant la semaine de prolongation: Belek dans le marché et les rues adjacentes. Vopour un circuit vers un tre tour s’achève par la visite des cascades  7 nuitées en hôtel 1ère classe Crystal Méditérranée site féerique! Partez à la de Karpuzkaldran. Paraiso Verde 8è jour, Antalya – Genève: Transfert à l’aéroport découverte de fantastiques  Formule„All Inclusive“ avec 3 repas pour votre voyage de retour vers Genève ou transfert à votre paysages montagneux, de principaux (buffets), boissons locales hôtel pour une semaine de prolongation à Belek. alcoolisées, snacks, café/thé villes souterraines et d’églises  Transferts en bus moderne rupestres byzantines. Prolongez ensui-

te votre séjour par une semaine de vacances balnéaires sur la Riviera turque.

Dates et prix (par pers. en chambre double) Voyage 5811

Prix normal Prix d‘action sem. circuit circuit prolong. Voyage 1: 25.09.–02.10.11 899.– 699.– 499.–

Circuit 8 jours / 7 nuits

Voyage 2: 02.10.–09.10.11

899.–

699.–

499.–

Voyage 3: 09.10.–16.10.11

899.–

699.–

499.–

Voyage 4: 16.10.–23.10.11

899.–

699.–

499.–

Voyage 5: 23.10.–30.10.11

899.–

699.–

499.–

Voyage 6: 30.10.–06.11.11

899.–

699.–

499.–

Voyage 7: 06.11–13.11.11

799.–

599.–

399.–

Voyage 8: 13.11.–20.11.11

799.–

599.–

399.–

Voyage 9: 20.11.–27.11.11

699.–

499.–

Voyage 10: 27.11.–04.12.11

699.–

499.–

399.–

prolongation pas possible

Prestations non comprises: Frais de réservation CHF 10.– par pers. • Supplém. chambre individuelle: circuit CHF 149. – / semaine prolongation: 249.– resp. 199.– dès novembre • l’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.– Climat idéal pour le circuit: la période automnale est certainement la meilleure pour un voyage en Cappadoce. Il ne fait plus si chaud pour les visites bien que les températures sur la Riviera turque avoisinent les 25 degrés durant la journée. Facilités d’entrée: les citoyens suisses nécessitent une carte d’identité ou un passeport valides.

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

1er jour, Genève – Antalya: Après 3½ heures de vol, accueil à votre arrivée par notre guide puis transfert et nuitée à Antalya. 2è jour, Antalya – Konya – Mevlana: Départ pour Konya, la patrie du plus mystique des poètes persans, Mevlana. Visite du couvent Mevlana, rendu célèbre par les derviches tourneurs transformé aujourd’hui en musée d’art islamique. Vous passerez la nuit à Konya. 3è jour, Konya – Serhatli – Cappadoce: Sur la route vers la Cappadoce, visite de Sultanhani, le plus grand caravansérail seldjoukide. Votre route vous conduit dans la ville souterraine de Serhatli. Dans cette région, on pense qu’il existe cinquante de ces villes souterraines très peu ouvertes au public. Le soir, vous atteindrez votre hôtel où vous séjournerez 3 nuits. 4è jour, Cappadoce: Profitez aujourd’hui de la vue inoubliable sur cette superbe région de Cappadoce, ses massifs montagneux aux formes lunaires et féeriques. L’étrangeté de ces paysages a été provoquée par un volcan dont les éruptions à répétition rejetèrent des quantités de cendres alentour. Au VIIè siècle, les premiers habitants s’y réfugièrent suivis ensuite par des moines installés dans des églises, couvents, chapelles. 5è jour, Cappadoce – Göreme: Visite de Göreme et de sa fameuse vallée. Ici, la nature s’est abandonnée à la fantaisie. Des paysages saisissants de parois rocheuses, pyramides de tuf et cheminées de fée. Continuation dans la vallée de Siméon, nommée aussi la vallée des «Moines». Vous serez éblouis par l’originalité et la perfection de ces pyramides de tuf en ayant l’occasion de les approcher de plus près à Uchisar. 6è jour, Göreme – Obrukhan: En route pour le fameux caravansérail seldjoukide d’Obrukhan. Votre journée continue en traversant les superbes paysages de la chaîne du Taurus vers Antalya où vous resterez les deux dernières nuits.

✆ 0848 840 905 Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

ou sur internet: www.net–tours.ch

ou auprès du bureau profes.: 0848 14 25 36 Lundi au vendredi 9h à 12h et 13h30 à 18h

Prolongation balnéaire

Crystal Paraiso Verde ★★★★★

www.crystalhotels.com.tr Cet hôtel 1ère classe, ouvert au printemps 2005, est situé dans un endroit calme dans la région de Belek. Equipements: très vaste club de vacances, séparé de la longue plage de sable et de fins galets par un bras de mer dans un panorama naturel protégé. Grand hall d’entrée avec lobby bar, cinéma, coiffeur, très beau jardin avec deux grandes piscines, toboggans. Chaises longues et parasols gratuits à la piscine et à la plage. Restaurant à la carte et copieux buffets servis au restaurant principal. Piscine couverte avec centre wellness. Hébergement: les 583 chambres sont bien équipées de bain/douche/WC, climatisation, minibar, sèche-cheveux, TV par satellite et balcon ou terrasse. Sport/divertissement: vous disposez gratuitement de courts de tennis, canoë ainsi que d’un centre de fitness. Animation assurée tout en douceur dans la journée et en soirée avec des shows attrayants. „All Inclusive“: avec buffets, boissons même les boissons alcoolisées locales ainsi que les snacks sont compris (de 10.00h à 23.00h).

Vos avantages –  Des prix très bas grâce à la vente directe  Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage  Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


EN MAGASIN

Migros Magazine 34, 22 août 2011

| 57

Pain, fromage et viande séchée à l’alpage Garder les bêtes à l’alpage donne faim. Dans le Gredetschtal (VS), Elwine (à gauche) doit surveiller plus de 80 vaches, 460 moutons et 120 chèvres! Dans la journée, un petit casse-croûte en compagnie de Roger (au milieu) et de Bruno est toujours le bienvenu. Café chaud, pain valaisan nourrissant, fromage, saucisses, viande séchée et fruits (raisin, pommes et poires) sont au menu. De quoi donner du cœur à l’ouvrage en cette journée brumeuse d’été.

Dans cette vallée du Haut-Valais, l’estivage a lieu de juin à septembre. Durant ces quatre mois, les visiteurs peuvent dénombrer jusqu’à sept races de vaches.

Fol Epi, en tranches, 150 g, Fr. 3.40

Olives vertes, dénoyautées, 100 g, Fr. 1.20

Sac à pain, 19 x 70 cm,

Fr. 3.90

Couteau suisse Victorinox, 12 fonctions, Fr. 22.90


58 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Une Chérie rose, ferme et goûteuse

Installé à Ponthaux, dans la Broye fribourgeoise, Christian Moser est le seul producteur de pommes de terre Chérie pour Migros Neuchâtel-Fribourg. Un tubercule à l’aspect particulier, vendu sous le label «De la région».

E

lle est ovale, rose, possède une peau fine et une étonnante chair jaune. Ferme à la cuisson, idéale nature avec des grillades, la pomme de terre Chérie est un tubercule qui s’est taillé un joli succès dans les rayons des magasins de Migros NeuchâtelFribourg où il a fait son apparition l’an dernier sous le label «De la région». La Chérie est produite par un unique cultivateur, Christian Moser, à la tête du Domaine au Village à Ponthaux, dans la Broye fribourgeoise. «L’idée de lancer cette pomme de terre est partie de Migros, explique l’agriculteur. Cette diversification est une très bonne chose du point de vue des variétés. Ce que j’apprécie aussi, dans ce partenariat, c’est d’être proche d’un client qui me donne un feedback. Et je trouve intéressant de pouvoir contribuer à l’augmentation de la consommation des pommes de terre en Suisse.»

Des pommes de terre pour chaque utilisation

Vif, dynamique et passionné, Christian Moser est intarissable lorsqu’il parle de ses tubercules et de son activité en général. Car si la Chérie – cinq tonnes produites l’an dernier, dix prévues cette année – fait partie de ses spécialités, elle n’est pas la seule corde à son arc. A vrai dire, elle ne représente même qu’une petite partie de sa production de pommes de terre de

consommation, dominées par la Charlotte et la Gourmandine. Quant à ses patates destinées à la cuisine familiale, elles constituent 20% des récoltes des tubercules produits par l’exploitation. «Les 80% restants sont des variétés destinées à l’industrie. Ce sont des pommes de terre riches en amidon qui sont travaillées avec des processus de friture.» De grosses patates qui sont transformées en longues frites, en chips bien ronds ou en rösti et croquettes.

Bien soigner les terres entre les cultures

A côté de cela, Christian Moser cultive également des céréales, du maïs et du colza. Avec sa femme Christine, ses deux employés et ses deux apprentis, il élève cent cinquante taureaux essentiellement nourris avec la production de la ferme et destinés à la boucherie installée dans son enceinte. «Nous avons aussi une trentaine de poulains en pension, durant environ huit mois, jusqu’à ce qu’ils aient l’âge d’être débourrés.» Enfin, l’équipe du domaine loue ses services et ses machines à des tiers. Toutes ces activités n’empêchent pas le jeune agriculteur de chercher sans cesse à innover. Avec deux partenaires de la région, il a créé Patagroll, une société anonyme au travers de laquelle tous trois assurent l’entier de la gestion des pommes de terre. «Nous faisons tout ensemble: les plantons, les

traitements phytosanitaires, l’arrachage, le stockage.» Dans les champs, l’homme a également fait le choix du naturel en semant sans labourer. Une méthode qui permet d’économiser le mazout indispensable aux machines et de préserver l’environnement ainsi que les finances. Ses cultures se font également en rotation sur quatre ans, avec toujours à l’esprit le souci de ménager le sol. «Une pomme de terre de consommation doit être parfaite, sans aucun défaut. Pour cela, il faut de bonnes terres. Il est donc important de les soiies gner entre les as cultures, et pas seulement l’an-née où la patate est là. Si le sol esttropmouillé, trop tassé, ce n’est pas bon.» Comme la culture du tubercule suit celle du blé, dans le planning des rotations, Chrisrofite toujours des tian Moser profite le moissons: en mois séparant les août, des semis; en avril, pour faire pousser de l’engrais vert. Un mélange spécial qui favorise la production d’un bon humus et lui permet de conserver une terre de qualité.

Anne-Isabelle Aebli Photos Christophe Chammartin

Christian Moser (ici avec sa famille)


EN MAGASIN

| 59

Plus qu’une déclaration d’origine La label «De la région» concrétise la promesse de Migros de pouvoir proposer dans chaque région de Suisse un grand choix de produits frais élaborés et vendus uniquement dans une zone délimitée. Ce faisant, Migros assure la subsistance de nombreuses petites et moyennes exploitations et encourage leur créativité et leur capacité d’innovation, tout en soutenant l’économie régionale. Par ailleurs, le label «De la région» répond aux souhaits des consommateurs de pouvoir acheter local et favoriser les denrées élaborées par des producteurs bien ancrés dans la région. C’est que les produits provenant de l’exploitation agricole proche auront toujours une saveur particulière, un quelque chose en plus par rapport à ceux provenant d’une autre région. Ne trouvezvous pas?

cultive à Ponthaux dans la Broye fribourgeoise de nombreuses variétés de pommes de terre, dont la Chérie reconnaissable à sa peau rose.


60 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

U

n vallon idyllique. Au bout du monde. Dans un camaïeu de verts étincelants et le tintement cuivré des vaches, la Pinte des Mossettes (FR) est un lieu à part. Un havre inespéré, épaulé par le monastère de la Valsainte en contrebas, qui est devenu, en vingt ans, le rendez-vous des gourmets. La spiritualité à deux pas et le bonheur dans l’assiette. A la Pinte, on vous sert de l’eau de source comme un grand cru, un pain au levain naturel, une cuisine florale et du temps sur un plateau. Oui, sous le grand marronnier qui embrasse les tables aux nappes blanches, les heures ralentissent. Mais pas aux fourneaux.

Une jeune femme au regard myosotis

Virginie Tinembart, 34 ans, nouvelle cuisinière en titre depuis avril, et son compagnon PierreJoël Blanchet, amoureux des vins, ne chôment pas. La jeune femme, le regard myosotis et le cheveu relevé en chignon sauvage, tourbillonne entre les marmites et le plateau de zinc. Et fait face à tous les obstacles. Une aide de cuisine en moins, un plongeur qui inaugure son premier jour, elle termine les repas de midi et s’apprête à lancer les vingt couverts du soir. Virginie Tinembart, c’est Shiva aux casseroles. Plusieurs bras et les yeux partout. Un sur les pêches qui frémissent dans le vin blanc, l’autre sur la découpe des tranches de bœuf pour le carpaccio, ce qui ne l’empêche pas de façonner d’une main leste la pâte à baba pour le soir. «Je cuisine un peu au pif. C’est ma façon de faire», ditelle sans complexe, tout en préparant sur le pouce du riz aux algues pour la sommelière affamée et en

Secrets de cuisine Pour vous, cuisin Se découvrir.

er c’est…

at favori ? Quel est votre pl s cain avec des petit Le couscous maro raisins. z-vous pour rien Que ne mangerie au monde ? de que c’est le siège La cervelle, parce ! pas mal d’émotions e? ujours en réserv Qu’avez-vous to il. l’a is et de Du jus de citron fra z-vous partager Avec qui aimerie un repas ? mois. On est dans Avec ma fille de 19 ec elle, on prend le l’instant présent av . , c’est très intense temps de déguster it ra te qui me conten Trouver quelqu’un nt, je ne vois pas! me autant en ce mo

priant son chat Bagheera de sortir de ses jambes. Le tout sans jamais hausser le ton. «Ça ne sert à rien de s’énerver, le but n’est pas de déstabiliser les autres. Et puis, j’ai besoin de travailler dans un climat agréable.» Pas facile de reprendre le tablier après Judith Baumann et Jean-Bernard Fasel, le tandem incontournable des lieux. Mais Virginie Tinembart a suffisamment d’assurance pour relever le défi. «Je suis arrivée à un moment de ma vie où je ne pouvais pas dire non. Et puis, je suis assez indépendante pour ne pas trop res-

Virginie Tinembart: «Je cuisine un peu au pif. C’est ma façon de faire.»

L’âme fleurie de la Pinte

Après une saison de fermeture, le lieu mythique revit. Le célèbre établissement de la Valsainte et sa cuisine d’inspiration terroir fleuri. Preuve gourmande par son baba à la verveine et


CUISINE DE SAISON VIRGINIE TINEMBART

| 61

AJOUTER les œufs, le beurre et le sucre.

LAISSER infuser la verveine. INCORPORER la sauce

aux framboises à la crème.

DISPOSER la crème sur chaque baba.

des Mossettes

(FR), a enfin trouvé son nouveau cordon bleu: Virginie Tinembart framboises sauvages.


Migros Magazine 34, 22 août 2011

CUISINE DE SAISON VIRGINIE TINEMBART

| 63

«Je ne pourrai pas refaire quelque chose dans un autre lieu qu’ici. Je suis vraiment amoureuse de cette vallée.»

sentir l’ombre de mes prédécesseurs. Bien sûr, la cuisine de Judith manque à tout le monde, mais j’espère seulement satisfaire les clients dans cet endroit qui est tellement beau en soi.»

La nature est toujours reine en cuisine

Son écriture culinaire? Une fleur d’astrance épinglée contre la paroi répond à la question. De même que les grandes feuilles de rhubarbe qui lorgnent par la fenêtre du jardin. Comme le veut la tradition des Mossettes, la nature est toujours reine en cuisine, avec son cortège de plantes sauvages et aromatiques. Deux menus à choix, qui changent

«Pour moi, la cuisine se partage, ça vient de l’enfance, de la tradition» toutes les six semaines, et où se glissent rose de Damas, chutney de sureau rouge, coulis de berce et réglisse sauvage. Une gastronomie inventive entre terroir allégé, produits de saison et fleurs des champs. «J’ai de la peine à définir ce que je fais. Mais c’est une cuisine simple, je n’aime pas quand il y a trop de manipulations. Ma cueilleuse m’apporte les fleurs, les graines et moi je brode autour!»

La cueilleuse, c’est Danielle de Preux qui bat la campagne pour ramener senteurs végétales et fleurs inédites, framboises vagabondes, pensées, campanules ou origan sauvage. «Oui, on travaille ensemble. Virginie est très flexible et créative. Elle me demande certaines plantes, que je ramène, tout en en cherchant d’autres. Ça dépend beaucoup de la météo», explique la jeune femme, avec l’ac-

cent anglais de son Arkansas natal. Sûr que Virginie Tinembart a tous les atouts d’un cordon bleu: un sens culinaire affirmé et une liberté intuitive pour marier les saveurs. La cuisine, elle en fait depuis petite, comme un jeu après ses devoirs. «Ça me déstressait ! Et puis, j’ai grandi à Neuchâtel, dans une famille où on aime beaucoup manger.» Depuis, elle a touillé bien des marmites de Genève à Zurich, sur les pilotis d’Expo.02 avec mille couverts par jour, tenu un bar à soupes, joué les écaillères, et bien sûr côtoyé Judith Baumann le temps d’une saison. «Elle m’a fait confiance», dit-elle


Vivez d’inoubliables vacances en famille

Réservez tôt et économisez jusqu’à

36%

*

Center Parcs vous invite à vivre une expérience fantastique en pleine nature. Cottages originaux, cadre reposant, activités variées en plein air et à l’intérieur – la formule Center Parcs est unique en son genre. Sport ou détente, plaisirs aquatiques ou aventure à ciel ouvert : tout est à proximité, vous n’avez qu’à choisir votre programme. Partez à la découverte des domaines Center Parcs !

www.centerparcs.ch, hotline 0848 11 22 77 (CHF 0.08/min.) ou dans votre agence de voyages *En combinant réservation anticipée et réduction famille, vous économisez jusqu’à 36%* !

Formation

Dans l’urgence, donner les premiers soins www.msf.ch

CCP 12-100-2

Vers les Hautes Ecoles, en toute confiance !

Vacances

Maturité suisse Bac français L, Es

> Démarche personnalisée et proactive > Modules semestriels > Rythme de travail soutenu > Coaching

LEMANIA

Entreprises

Typiquement

Ecole Lémania – Lausanne

021 320 1501

Alpinofen!

www.

lemania.ch

Alpinofen Romandie Sàrl Rte du Pré au Bruit 2 | 1844 Villeneuve T 021 965 13 65 | F 021 965 13 67

Il faut le voir pour le croire Poêles. Cheminées. Inserts de chauffe. Conduits de fumée. 200 poêles. Cheminées individuelles. Grande surface d’exposition. Enorme choix pour tous les goûts et tous les budgets.

Bern | Illnau | Luzern | Villeneuve

w w w. a l p i n o f e n . c h

L’offre de la semaine:


Migros Magazine 34, 22 août 2011

simplement. Alors, forcément, son inspiration est le fruit de toutes ces rencontres. Et d’ailleurs. «Je la trouve aussi dans les livres. Rien ne se crée et rien ne nous appartient, vous savez. Je suis toujours stupéfaite quand certains ne veulent pas donner une recette. Pour moi, la cuisine, ça se partage, ça vient de l’enfance, de la tradition.» Comme ces pot-au-feu, ces poissons bahia que préparait sa mère. Ou ces recettes ménagères, riz au lait et baba au rhum, qu’elle affectionne particulièrement. Et qu’elle remet à la carte en version allégée. Des journées à rallonge, souvent jusqu’à minuit, tout le temps debout, parfois sans manger. Avant le coup de feu du soir, elle prend juste une pause pour allaiter sa fille, et repart presto derrière les fourneaux. Avec le sourire. «Je ne pourrais pas refaire quelque chose dans un autre lieu qu’ici. Je suis vraiment amoureuse de cette vallée!»

Patricia Brambilla Photos Pierre-Yves Massot / arkive

CUISINE DE SAISON VIRGINIE TINEMBART

Baba à la verveine et framboises sauvages Une recette de Virginie Tinembart

INGRÉDIENTS POUR 8 PERSONNES

PRÉPARATION

Pour 8 petits moules à baba de 8,5 cm de diamètre

1) Faire fondre le beurre à feu doux. Tamiser la farine dans une jatte. Ajouter le sel. Délayer la levure dans le lait, ajouter à la farine et mélanger au fouet électrique. Ajouter les œufs, le beurre et le sucre. Travailler le tout jusqu’à obtention d’une pâte humide. Laisser lever à couvert dans un endroit chaud durant env. 2 h.

25 g de beurre 100 g de farine 1 pincée de sel 10 g de levure 0,5 dl de lait 2 œufs 30 g de sucre beurre et farine pour les moules verveine et pétales de fleurs comestibles pour la finition

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

| 65

Sirop de verveine: 2,5 dl d’eau 100 g de sucre 2 branchettes de verveine 1 cs de jus de citron 0,5 dl d’eau-de-vie de framboise Crème à la framboise: 300 g de framboises sauvages (cueillies dans la nature) 50 g de sucre 3 cs de liqueur de framboise 2 dl de crème entière

2) Entre-temps, pour le sirop de verveine, porter l’eau avec le sucre à ébullition. Ajouter la verveine et le jus de citron. Retirer la casserole du feu. Laisser infuser la verveine durant 1 h dans le sirop, puis la retirer. Verser l’eau-de-vie de framboise dans le sirop froid. 3) Réserver la moitié des framboises pour la finition. Pour la crème à la framboise, porter le reste des framboises avec le sucre et la liqueur à ébullition. A l’aide d’une cuillère, écraser légèrement les petits fruits. Laisser tiédir. Fouetter la crème, y incorporer la sauce aux framboises.

4) Préchauffer le four à 160 °C. Beurrer et fariner les petits moules. Les remplir de pâte jusqu’à mi-hauteur. Faire dorer 12-15 min au four. Démouler les babas encore chauds. 5) Pour la finition, faire tremper les babas dans le sirop durant env. 20 min, en les retournant au bout de 10 min. Dresser chaque baba sur une assiette avec 2 cuillères à soupe de crème à la framboise. Décorer avec les framboises réservées, de la verveine et des pétales. Suggestion: remplacer les framboises sauvages par des framboises de culture. Préparation: env. 30 min; repos de la pâte: env. 2 h; cuisson au four: 12-15 min; imbibition: env. 20 min Valeur nutritive Un baba, env. 5 g de protéines, 14 g de lipides, 37 g de glucides, 1350 kJ / 320 kcal.


Des cils super volumineux

+ infiniment longs ! NOUVEAU

lashblastfusion

La fusion parfaite entre volume et longueur COVERGIRL réunit volume + longueur dans son tout premier mascara 2 en 1. Grâce à sa formule élastique et sa brosse extra-large, vos cils paraissent plus épais et plus longs* pour un look spectaculaire toute la journée. *en comparaison avec des cils non-maquillés Drew Barrymore porte le mascara Lashblast Fusion en Très Noir.

easy breezy beautiful COVERGIRL


DREW BARRYMORE

Des faux cils ont été utilisés avant l’application du mascara afin d’augmenter la quantité de cils.

Covergirl est en vente à votre Migros


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 23.8 AU 5.9.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK RÉDUCTION SUR TOUS LES PRODUITS NIVEA DOUCHE ILLUSTRÉS ET BIEN D’AUTRES.

7.55

au lieu de 9.45

Gel douche traitant Energy FOR MEN en lot de 3 x 250 ml

20% 7.55

au lieu de 9.45

Crème douche Creme Soft en lot de 3 x 250 ml

3 pour 2

3 pour 2

6.70

6.70

Gel douche traitant Fitness Fresh ou Sport en lot de 3 x 250 ml

Crème douche Happy Time ou Free Time en lot de 3 x 250 ml

au lieu de 10.05

3 pour 2

6.70

au lieu de 10.05

Crème douche Cashmere Moments ou Pearl & Beauty en lot de 3 x 250 ml

au lieu de 10.05

20%

9.90

au lieu de 12.40

Crème douche Creme Soft Refill en lot de 2 x 500 ml

www.NIVEA.ch

20%

Nivea est en vente à votre Migros


Migros Magazine 34, 22 août 2011

VOTRE RÉGION MIGROS JURA-BÂLE

| 69

Lumière sur la Lanterne Magique

Le Club de cinéma pour les enfants de 6 à 12 ans lance sa nouvelle saison.

C

’est devenu un rendez-vous traditionnel et très attendu. Après les vacances d’été, la Lanterne Magique invite les enfants à retrouver une fois par mois le chemin des salles obscures : neuf films soigneusement choisis, documentés et projetés dans une vraie salle de cinéma. Tous les genres sont représentés. Il y a des œuvres pour rire, pleurer ou rêver. Il y a celles qui font peur et trembler, celles qui posent tout plein de questions. La démarche est remarquable. Elle consiste à divertir les enfants – le plaisir est essentiel – tout en les initiant à l’histoire, à la technique et à l’esthétique du cinéma, à l’analyse des images, aux arcanes de la communication. Dans nos sociétés envahies par l’image, c’est une mission éducative de la plus haute importance.

Une formule qui rencontre toujours autant de succès

Il faut voir et entendre la salle remplie de bambins, bruissante de voix enfantines, pour comprendre l’impact et le succès de ces rendezvous consacrés au 7e Art! Dix jours avant chaque séance, tous les membres de la Lanterne Magique reçoivent à la maison un

Les jeunes spectateurs sont sensibilisés à l’impact des images.

petit journal illustré qui annonce et explique le film au programme. Parents et enfants peuvent ainsi partager la découverte à venir. La projection elle-même est précédée d’un court spectacle qui apporte

des explications supplémentaires sur le film. Tous ne deviendront pas cinéphiles. Mais ces enfants auront eu la chance d’être sensibilisés dès leur jeune âge à l’impact des images. Leur regard, plus

Delémont

Moutier

Porrentruy

Inscriptions du mardi 30 août au jeudi 29 septembre à la librairie-papeterie Page d’Encre (4, ch. des Bâts – Delémont) ou au cinéma La Grange, 15 mn avant la séance sous réserve de places disponibles.

Inscription dès le 30 août à la Banque cantonale bernoise de Moutier (réduction pour les clients), au Centre culturel de la Prévôté (57c, rue Centrale – Moutier, mardi au vendredi 14 h 30-17 h 30) ou au Cinoche, 30 mn avant la séance, sous réserve de places disponibles.

Inscription du mardi 30 août au mardi 8 novembre au magasin de fleurs Beuret (rue Pierre-Péquignat – Porrentruy) ou au cinéma Le Colisée, 15 mn avant la séance, sous réserve de places disponibles.

Dates des neuf séances, à 9 h, 11 h, 14 h, les samedis 1er octobre, 5 novembre, 3 décembre 2011, 14 janvier, 4 février, 3 mars, 31 mars, 28 avril et 2 juin 2012.

Dates des neuf séances, à 13 h 30 et 15 h 30, les mercredis 7 septembre, 19 octobre, 16 novembre, 1er décembre 2011, 22 février, 21 mars, 25 avril, 23 mai, 13 juin 2012.

Dates des neuf séances, à 14h, les mercredis 14 septembre, 9 novembre, 7 décembre 2011, 25 janvier, 22 février, 21 mars, 25 avril, 23 mai, 13 juin 2012.

aiguisé et sensible, en gardera la trace et les aidera à mieux décrypter leur environnement. Comme chaque année, les membres du Club jurassien ont été invités à une soirée de projection dans le cadre de l’Open Air de Delémont. Il s’agissait de « Arrietty, le petit monde des chapardeurs », film d’animation japonais réalisé en2010parHiromasaYonebayashi. Il est temps de s’inscrire au Club de la Lanterne Magique ! Chantal Calpe

Infos pratiques

www.lanterne-magique.org ou au 032 422 93 93 Prix de la carte de membre : Fr. 40.- (pour le 1er enfant) Fr. 30.- (pour le 2e enfant) Gratuit pour chaque autre enfant de la même famille.


70 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Dites-le avec des fleurs

Un beau bouquet fait toujours plaisir. Cela est encore plus vrai quand il a été cueilli dans la région.

Q

uand Priska Wyttenbach, de la jardinerie éponyme à Augst, évoque les fleurs qu’elle préférait dans son enfance, elle pense en premier lieu aux fascinants mufliers, aussi appelés gueules-de-loup. De même que ses enfants plus tard et sa petite-fille d’une année et demie aujourd’hui, elle pinçait ces petites fleurs parfumées entre ses doigts jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent comme une gueule, forme singulière à laquelle elles doivent leur nom.

Des nouveautés et des espèces redécouvertes

Rien d’étonnant donc que Priska et son mari Martin Wyttenbach en cultivent chaque année et qu’ils les intègrent en été à leurs bouquets. Ceux-ci comprennent de nombreuses autres espèces végétales, que l’on rencontre depuis toujours dans les jardins paysans comme fleurs ornementales ou plantes médicinales et qui ont un parfum puissant. Elles poussent aussi en rangs sur les surfaces en plein air de la jardinerie de la famille Wyttenbach à Augst. La superbe Ammi visnaga, aussi appelée herbe aux cure-

dents, compte par exemple parmi les plantes médicinales d’antan qui sont utilisées aujourd’hui comme fleurs coupées. Avec son feuillage plumeux et ses minuscules fleurs blanches réunies en grosses ombelles, elle fait beaucoup d’effet dans tous les bouquets. Bien connue pour son usage médicinal, l’échinacée ou echinacea de son nom latin s’accorde magnifiquement avec les autres fleurs locales pour composer des bouquets estivaux. Et le cerfeuil, dont le beau vert garnit les bouquets, connaît aussi une renaissance comme plante d’été. Productrice depuis de nombreuses années, Priska Wyttenbach cultive des fleurs et des plantes

Promotion de la semaine ➔ Faites-vous plaisir avec de magnifiques fleurs de la région. Cette semaine, le bouquet «Gabi» à Fr. 13.50 au lieu de Fr. 16.50.

indigènes traditionnelles, mais se passionne aussi pour les découvertes et le développement de nouveautés. A ce propos, elle est subjuguée par une découverte qui fait merveille dans les bouquets d’été: la monarde «Schneewittchen». D’un blanc pur, cette petite fleur discrète fait honneur à son nom, qui signifie Blanche Neige en français, et forme un contraste harmonieux avec les couleurs lumineuses des autres fleurs estivales, sans pour autant leur voler la vedette.

A Augst, les plantes sont cultivées sur deux hectares

Toutes les fleurs et la verdure ornementale qui composent les joyeux bouquets des Wyttenbach poussent sur deux hectares en plein air, à Augst, une localité sise entre les ruines d’Augusta Raurica et Liebrüti. La cueillette des fleurs de bonne heure le matin est l’une des premières tâches des deux employés et des trois auxiliaires de l’entreprise. Mais Priska Wyttenbach s’occupe personnellement et de A jusqu’à Z de certaines fleurs. «Il faut avoir l’œil exercé pour recon-

naître le bon moment pour couper les dahlias et les zinnias par exemple, car c’est de cela que dépendra le temps qu’ils dureront en vase», précise-t-elle.

Une floraison contrôlée avec soin

L’horticultrice parcourt dès lors tous les soirs ses champs de fleurs afin d’avoir un bon aperçu de l’avancement de la floraison des différentes espèces. Et au besoin, les champs sont aussi arrosés le soir. L’eau d’arrosage provient de la rivière proche et non pas du réseau d’eau potable. Bien que les fleurs, comme les fruits et les baies, soient un peu en avance cet été par rapport à d’autres années, les Wyttenbach sont satisfaits de leur développement. Seules la tempête et la grêle les préoccupent. Hormis la coupe des dahlias et des zinnias, la confection des bouquets est aussi l’affaire de la cheffe. Car outre le coup d’œil, il faut beaucoup de doigté et le sens des couleurs et des formes pour que les bouquets soient bien proportionnés et harmonieux. Priska M. Thomas Braun


VOTRE RÉGION MIGROS BÂLE

| 71

Une authentique entreprise familiale

La jardinerie Wyttenbach est le principal fournisseur régional de plantes et fleurs coupées de Migros Bâle.

L

a jardinerie de Martin et Priska Wyttenbach se situe à Augst, à très courte distance des ruines romaines d’Augusta Raurica, célèbres dans toute la Suisse. Depuis des décennies, elle est le principal fournisseur régional de plantes et fleurs coupées de Migros Bâle. Comprenant deux hectares de surfaces cultivées en plein air, quelques serres et l’habitation, la jardinerie produit de la verdure et des fleurs du printemps jusqu’à l’arrière-automne.

Photos Priska M. Thomas Braun

Un domaine exploité depuis 1946

Wyttenbach, qui l’a exploité de 1946 à 1976 et qui livrait ses légumes en camionnette aux ménagères de la région. Aujourd’hui, les deux filles de Martin et Priska Wyttenbach, Nicole et Janine, sont adultes et la cinquième génération s’intéresse déjà aux fleurs: à bientôt deux ans, Aileen joue, comme sa mère autrefois, avec les feuilles et les fleurs qui tombent de la table en bois sur laquelle les bouquets sont composés. Reste à espérer que la pérennité de la jardinerie exploitée selon les directives IP, à laquelle les Wyttenbach attachent beaucoup d’importance, soit assurée dans la famille. Car là où les fleurs et les plantes sont semées, repiquées et coupées à la main, les enfants peuvent aussi grandir dans l’insouciance et la liberté.

Les compositions florales de Priska Wyttenbach demandent de la concentration ainsi qu’un sens aigu des formes et des couleurs.

Martin Wyttenbach, chimiste de profession, et sa femme Priska l’ont reprise il y a 15 ans du papa Albert et de l’oncle Othmar. Auparavant, c’était un domaine maraîcher créé par le grand-père

A Augst, on cultive en plein air des plantes indigènes traditionnelles mais aussi nouvelles.

Aileen joue avec les feuilles et les fleurs fle éliminées, qui sont tombées par terre à côté d’elle.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS BÂLE, 4002 Bâle, tél. 058 575 55 44. E-mail: reg@migrosbasel.ch

Priska M. Thomas Braun


A LA MAISON, C’EST BIEN MEILLEUR OFFRES VALABLES DU 23.8 AU 29.8 OU JUSQU’À JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

Frais et léger: canard au miel sur lit de tomates. Vous trouverez la recette sur www.saison.ch/fr/universmigros/m-malin et tous les ingrédients frais à votre Migros.

2.30

au lieu de 3.90

Tomates en grappe de Suisse au détail et préemballées le kg

3.60

Tomates Roma

de Suisse au détail le kg

3.60

Tomates charnue

de Suisse au détail le kg

2.80

Tomates rondes

de Suisse au détail et préemba llées le kg

5.20

2.20

Basilic de Suisse sachet de 20 g

Société coopérative Migros Bâle

2.70

Rucola de Suisse barquette de 100 g

s

Tomates cherry en grappe de Suisse barquette de 500 g


Un prix à croquer

ent m e n n Abo . 39.– r F r u o p annuel lement! seu ui jourd’h

80051686

ez-le au s de plus d n a m i Com ’un raba au prix d z e t i f et pro par rapport . de 30% nte au numéro de ve

Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848


74 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Du côté de Sainte-Croix

Dans la cité vaudoise, à la sortie des gorges de Covatannaz, les villageois livraient leurs boîtes à musique aux quatre coins du monde. Promenade dans un lieu chargé d’histoire, avec l’écrivaine Madeleine Knecht.

P

erdu, dans les gorges, montre à gousset». «Récompense à qui retrouvera trousseau de clés». La Feuille d’avis de SainteCroix de 1900 recèle de petites annonces du même acabit. C’est que les gorges de Covatannaz (prononcez «Covatanne»), ouvertes en 1856, étaient la principale voie d’accès au village. Enfin, «celle des pauvres», précise Madeleine Knecht, qui a écrit un livre sur l’histoire de son arrière-grand-père à Sainte-Croix. «La route a été construite en 1840. Il y passait trois postes par jour, qui mettaient une heure pour descendre et trois pour monter. Mais elles étaient très chères, alors tout le monde passait par les gorges. On y retrouvait de tout.» Le chemin de fer, entièrement financé par un mécène, est arrivé en 1893, mais le billet a un coût tout aussi prohibitif pour les habitants. C’est alors l’âge d’or de la commune montagnarde, connue dans le monde entier pour ses boîtes à musique. La balade débute à Vuitebœuf, au bas des gorges. De loin, caché entre les arbres, l’Arnon semble n’être qu’un petit ruisseau, qui suit son bonhomme de chemin sans faire de vagues. Mais les jours d’orage ou au printemps, les cascades sont impressionnantes et l’eau jaillit avec une force qu’on ne soupçonne pas. «Durant les fortes pluies, l’accès à Sainte-Croix par ce raccourci était bloqué», indique celle qui était aussi professeure de français. Le sentier, en pleine forêt, est large et agréable. Une poussette y

passerait presque. On se sent hors du temps, et terriblement proche des Sainte-Crix d’autrefois. On les imagine descendre à la hâte par ici, chargés de marchandises qu’ils vont vendre sur le marché à Yverdon.

Les Celtes ont laissé des traces

Le lieu est d’autant plus chargé d’histoire que des pierres de tuf de l’ère glacière sont visibles, et que les Celtes ont également laissé des traces. Il fourmillerait aussi d’énergie et il n’est pas rare d’y apercevoir des personnes pratiquant le yoga au bord de l’eau. Ça et là, d’ailleurs, de petits autels de pierres ont été empilés. Au loin, des grottes invitent à s’y glisser pour les visiter. En face de nous, sur la rive gauche de l’Arnon, les falaises sont im-

pressionnantes et les adeptes d’escalade aux anges (attention néanmoins, elles sont indiquées comme difficiles). A mi-parcours, le sentier se resserre, le bruit de l’eau se fait plus fort. Soudain, devant nous, apparaît un chamois. Puis deux autres. «Ils viennent se désaltérer à la fontaine, chuchote Madeleine Knecht. On les voit souvent, lorsqu’il n’y a pas trop de promeneurs.» Bientôt, ils se promènent à quatre, peu craintifs face à l’objectif de l’appareil photo, puis disparaissent à nouveau dans les bois. Un passage serré, une suite de cascades qui ont creusé leur sillon dans la roche: on se croirait au Tessin. Mais déjà,

Fiche pratique

Y aller: en train depuis Yverdon à Vuite-bœuf, puis marcher une dizaine de minutes nutes jusqu’à l’entrée des gorges. A SainteCroix, reprendre le train pour Yverdon. En voiture, places de parc au départ des gorges, ou à la gare de Sainte-Croix. Durée: une heure et demie dans les gorges, puis une demi-heure pour rejoindre le village. Distance: 5,5 km. Dénivellation: 400 mètres. Etat: praticable du printemps à l’automne, sauf après de fortes pluies. x», A lire: «Le cordonnier de Sainte-Croix», Madeleine Knecht. Edition de l’Aire, 2008, troisième réédition 2011. Une suite est en préparation.

Madeleine


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

| 75

EN BREF

Se restaurer

Dans les gorges, une place de pique-nique est aménagée. Sinon, à Sainte-Croix, l’Hôtel du Jura (fermé le mercredi) et l’Hôtel de France servent une cuisine excellente. Pour les petites faims, l’Hôtel d’Espagne est devenu un tea-room avec une petite carte. A Vuitebœuf, l’Hôtel de l’Ours possède un restaurant chinois.

En été D’autres itinéraires de randonnées sont possibles depuis Sainte-Croix. Les Monts de Baulmes, par exemple, ou direction le Mont-Suchet et Vallorbe. Ou encore, sur les crêtes du Jura, vers le Chasseron et la Combaz. Les cabanes d’alpage, le long des sentiers, vous permettent de vous ravitailler et de vous fournir en fromage.

En hiver Les gorges ne sont pas praticables en hiver. En revanche, Sainte-Croix est le point de départ d’une multitude d’itinéraires à ski de fond ou en raquettes. Tout près, aux Rasses, on peut même pratiquer le ski de piste. Si au tournant du siècle dernier il était interdit de luger, aujourd’hui, le terrain vallonné incite à la glissade.

A visiter Jusqu’au 18 septembre, au Musée des Arts et des Sciences, se tient une exposition de photos de la région de Sainte-Croix, de l’artiste Christophe Carisey. Par ailleurs, les collections temporaires permettent d’en savoir plus sur l’histoire de la région. Le Musée est ouvert le dimanche de 14 h à 17 h ou sur demande.

Knecht est une grande spécialiste de Sainte-Croix et de sa région.

www.musee-mas-sainte-croix.ch Avenue des Alpes 10 1450 Sainte-Croix Tél.: 077 453 75 66


76 |

VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 34, 22 août 2011

le chemin s’élargit à nouveau, et l’on devine le soleil qui pointe au-dessus des arbres. On aurait bien voulu prolonger cet instant de sérénité.

Sept fontaines dans la cité

A la sortie des gorges, nous avons le choix entre poursuivre l’Arnon du côté des Monts de Baulmes ou nous rendre à Sainte-Croix. Nous optons pour la deuxième solution. «La ville comptait sept fontaines au XIXe siècle, raconte l’auteure alors que nous dépassons l’un des seuls vestiges qui a survécu. Leur usage était réglementé, le prix de l’eau était fixé en fonction du nombre de personnes dans le ménage et de la taille du bétail.» En 1890, le cordonnier Philippe Zimmermann a douze enfants et vit au rythme de la ville. Sa maison existe toujours, un laboratoire de

Des chamois sont parfois visibles au détour des chemins.

boulangerie a remplacé l’atelier de l’artisan. Sainte-Croix vit alors des boîtes à musique. «Il y avait cinquante manufacturiers à cette époque. Beaucoup de gens travaillaient à domicile à la fabrication de pièces

détachées.» Les propriétaires traitent alors directement avec la Perse, la Chine ou la Russie (ou, la même année, une cinquantaine de SainteCrix émigrent). «Il n’était pas rare que le préfet délivre un livret

(n.d.l.r.: le papier qui équivalait autrefois au passeport) pour un mécanicien qui devait aller réparer une boîte à musique dans la Cité Interdite.» D’ailleurs, la route est construite de façon à ce que seuls les chars de la région puissent circuler dans les sillons. De ce passé, restent les maisons hautes, avec de larges fenêtres au dernier étage pour laisser pénétrer la lumière dans les ateliers. Mais des grandes entreprises, il ne reste que des bâtiments vides. Mermod, Thorens, Paillard ont fermé leurs portes ces trente dernières années. Seul Reuge résiste et cherche des locaux plus grands. Toutefois, la ville est en train de se réinventer, les locaux sont en train d’être rénovés, de devenir lofts, écoles professionnelles ou centre de requérants. Mélanie Haab Photos Isabelle Favre

Publicité

SUR TOUTES LES BOISSONS APROZ EN LOT DE 6. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 23.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.–

au lieu de 8.40

5.–

au lieu de 8.40

Aproz O2 Citron 6 x 50 cl

3.40

au lieu de 5.70

Eau minérale Aproz Classic 6 x 1,5 litre

Jus dilué Aproz pink grapefruit 6 x 50 cl

MGB www.migros.ch W

40% DE RÉDUCTION.


50% DE RÉDUCTION OFFRES VALABLES DU MARDI 23.8.2011 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

11.90

au lieu de 23.80

Piles alcalines Energizer Ult ra+ AA /LR6 ou AA A/LR0 3 en lot de 12

PowerBike&Sun A GAGNER AVEC

1er Prix

*Valeur totale des prix. **La valeur des prix peut varier selon les points de vente.

Une semaine de vacances à vélo pour deux Valeur: CHF 3000.–

2 e–11 e Prix

1 Metal Rechargeable Light Valeur: CHF 124.90**

12 e–111e Prix 1 Headlight Extreme Valeur: CHF 79.90**

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

CHF *

POUR PARTICIPER: Courrier: Envoyez ce coupon à Energizer Marketing «Power, Bike & Sun», Impasse Colombelle 8b, 1218 Le Grand-Saconnex. Internet: Remplissez le formulaire online sous energizer.eu/swiss/powerbikeandsun. SMS: Envoyez le mot «Energizer» au 959 (Fr. 0.40/SMS). Date limite d’envoi: 15.10.2011 Nom : ____________________________________________________________ Prénom : __________________________________________________________ Rue : _________________________________________________________ NPA : ___________ Lieu : ________________________________________ E-mail: _______________________________________________________________________________________________________________________ Conditions de participation : Ce concours est ouvert à toutes les personnes domiciliées en Suisse à l’exception des collaborateurs du magasin et d’Energizer SA. Les gagnants seront avisés par écrit. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours juridique est exclu. Les prix ne sont pas convertibles en espèces. Une seule participation par personne.

Energizer est en vente à votre Migros


78 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

L

es linges sont posés sur l’herbe, là où elle est la plus verte, à la frontière sensible de l’ombre et de la lumière. Juste en face du lac, dans un lieu abrité de la route par un rideau d’arbres centenaires. Une poignée de participants se retrouvent dans un des plus beaux parcs lausannois. Ils s’allongent, ferment les yeux, semblent dormir. Des touristes, qui prennent un bain de soleil communautaire? Une nouvelle forme de sieste partagée? Non, tout simplement une séance de yoga en plein air.

De juin à septembre si le temps le permet

Vanessa Langer, 32 ans, fait partie de ces enseignants de yoga qui aiment pratiquer à ciel ouvert. De juin à septembre, si le sol n’est pas détrempé. «Les pieds sont en contact avec la terre et le ciel infini au-dessus permet d’éveiller d’autres énergies.» Pendant tout l’été, quand la météo est favorable, elle propose donc des séances sur gazon. Nonante minutes entre enchaînement de postures et relaxation. L’occasion de commencer par la Salutation au soleil, debout, les bras en extension au-dessus de la tête, et l’air qui gonfle les poumons. D’enchaîner par la position du Chien, tête en bas, sur la pointe des pieds, le dos plié en deux. Puis celle du Guerrier, une jambe en arrière, les bras parallèles tendus au loin, le regard jeté sur l’horizon.

Une autre dimension hors des murs

Les pieds nus dans les frémissements de l’herbette, le gazouillis dans les oreilles, le vent qui passe sur la peau et tout autour le bleu immense. N’être qu’un dos allongé sous l’azur parfait. Sentir son propre souffle descendre jusque dans ses derniers orteils. Etre à la fois enfoui à l’intérieur de soi et intimement relié au monde extérieur. Assurément, hors des murs, le yoga prend une autre dimension. «Certains pensent qu’il ne faudrait pas pratiquer à l’extérieur parce que c’est plus difficile de faire de l’intros-

Pendant nonante minutes, les participants enchaînent les postures en plein air.

Le yoga s’installe sur

Pour profiter encore mieux de l’été, rendez-vous sur la pelouse avec vos méditer! Séance d’étirement dans un parc lausannois avec Vanessa Langer.

pection. Moi, au contraire, j’aime ce challenge d’être en plein air, entourée de bruits, et d’arriver à entrer en soi malgré tout. C’est comme dans la vie, on est rarement coupé de tout!» sourit l’anthropologue reconvertie dans le yoga depuis 2008. En salle ou à l’extérieur, la philosophie du Hatha yoga reste

la même. Travail sur le souffle et méditation, assouplissement du corps par des postures aux noms d’animaux, comme le Cobra, le Sphinx, ou la Sauterelle. «Les asanas ou postures sont un moyen d’être à l’écoute de son corps. En lâchant un peu le mental, on est plus juste dans certaines émotions, dans sa vie.»

Reste qu’en plein air, l’accent est mis sur des postures plus extériorisées et plus ludiques, adaptées à l’environnement et au climat. «S’il fait 30°C, je propose des étirements au niveau des jambes pour faire circuler le sang. Et je garderai les asanas dynamiques qui font transpirer pour des températures plus basses. La chaleur


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

| 79

PAROLES D’EXPERTE Silvia Schori, 35 ans, professeure diplômée de yoga, Marly (FR).

«Plus proche de la réalité» Pourquoi pratiquer le yoga en plein air? Le yoga est une philosophie qui essaie de montrer le lien entre tout ce qui existe, entre l’homme et la nature. La pratique en salle est en fait sortie de son contexte naturel. En extérieur, on est plus proche de la réalité. Beaucoup de postures ont des noms d’animaux ou de végétaux. Quand on a un arbre en face de soi, avec ses racines, son feuillage, tout est plus tangible. De même que les exercices de salutation semblent moins artificiels si on les fait sous le soleil plutôt que sous une lampe au néon. C’est aussi plus beau d’expliquer les symboles quand on est en plein air. Mais n’est-ce pas une nouvelle mode de pratiquer dehors? Pas du tout. A l’origine, le yoga se pratique en extérieur, notamment en Inde où la

le gazon

serviettes de plage. Pas pour bronzer, mais pour

assouplit le corps, autant profiter de travailler dans l’étirement.» Quant à l’emplacement, peuton vraiment pratiquer n’importe où? «Oui. Sur un bateau, dans le sable ou sur un balcon! Dans l’absolu, on peut pratiquer partout», lance Vanessa Langer qui revient justement d’un stage de yoga en Crète.

Evidemment, mieux vaut choisit un bel endroit, comme un parc. Un lieu sans trop de passage, relativement calme, avec une vue dégagée et idéalement avec de l’herbe, un support qui a la particularité d’être dur et mou en même temps, donc parfait pour les exercices. «En Crète, on pratiquait sur une terrasse de pierre face à la

mer, trois heures par jour. J’ai vu les visages des femmes s’illuminer de jour en jour et les rides s’effacer. La peau respire, c’est mieux qu’un lifting!»

«On sent un bien-être à l’intérieur»

Sûr qu’après une séance de yoga, le corps repart plus vivant, plus apaisé, chaque muscle réveillé, comme revenu à la vie. «Même si on a transpiré, on sent un bienêtre à l’intérieur», lâche Julie, 10 ans, la plus jeune participante. «C’était super, je n’avais jamais pratiqué en extérieur. Avec les bruits, les chants d’oiseaux, c’est très agréable», sourit une autre participante, la cinquantaine.

géographie et le climat le permettent plus souvent qu’en Suisse. Les yogis étaient souvent en voyage, passaient de village en village, et pratiquaient là où ils se trouvaient. Le yoga est infiniment plus profond qu’une simple activité sportive, il est une purification du corps et de l’esprit, qui aide à se libérer du cycle des réincarnations. En Occident, le yoga est devenu un outil de réussite matérielle pour avoir un plus beau corps, une meilleure santé. On a complètement changé l’idée de base. Est-ce plus bénéfique d’exercer dehors qu’en salle? Je ne peux pas juger ce qui est bénéfique pour qui. Moi, j’aime beaucoup la forêt, l’air, toucher la terre. Je respire mieux quand je vois le ciel, je perçois mieux la taille de l’univers quand je suis dehors plutôt que sous un plafond. A chacun de pratiquer là où il se sent bien.

Faire la Montagne, l’Arbre ou le Pont stimule des énergies enfouies, calme la tête qui brasse toujours mille pensées d’hier et de demain. Et recentre le corps sur l’instant présent. «Moi, ça m’a apporté la joie, le lâcher prise. J’étais quelqu’un d’assez nerveux et angoissé, ça m’a aidé à prendre la vie du bon côté, à accueillir les événements positifs et négatifs, à régler mes problèmes circulatoires et digestifs», conclut Vanessa Langer, qui ne pourrait plus se passer des séances au grand air.

Patricia Brambilla Photo Mathieu Rod

Autres infos sur www.atelieryoga.ch et www.yogas.ch


80 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Une virée à la campagne

Routes sinueuses ou terrain accidenté: presque rien n’arrête la Subaru. Test au Val-de-Travers. L’intérieur

Agréable et confortable, il n’a pas oublié d’être esthétique. Les lignes arrondies du tableau de bord atténuent harmonieusementt la silhouette très carrée du véhicule, sans entacher son côtéé aventurier.

Les équipeme équipements ents

Un système audio haut de gamme avec 7 haut-parleurs ainsi qu’un raccordement AUX et USB caché dans l’accoudoir central. On navigue dans son lecteur MP3 à travers l’écran couleur encastré dans le tableau de bord grâce à une molette ou aux commandes présentes sur le volant.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Verts pâturages et bovidés nonchalants sous d’épais nuages pourpres, voilà un cadre rêvé pour une petite virée en Subaru

Forester. Le nom s’y prêtant, j’ai enfilé des baskets confortables et suis partie dans l’idée de me balader à travers les forêts du Val-de-Travers. En piètre aventurière que je suis, c’est sièges chauffants en marche et lecteur MP3 branché que je me suis rendue au pays de la fée verte. Avec le temps apocalyptique auquel nous avons

droit tous les deux jours, avoir les idées tempérées est un luxe dont j’ai peine à me priver… Tant et si bien que l’envie première que j’avais de faire une petite marche-santé m’a vite quittée. Résignée à rester derrière mon volant, je profitais pleinement du confort de l’habitacle et du dynamisme du Forester. Toutefois, j’étais habitée par un

étrange sentiment lorsque je croisais des randonneurs à l’air maussade et au K-way ruisselant. La culpabilité peut-être? Par empathie, je descendais d’un cran la température des sièges et continuais mon chemin en prenant garde de ne pas les éclabousser. Pour soulager ma conscience, j’avais quand même un argu-


VOITURE SUBARU FORESTER AWD LLaa boîte de vitesse

Une boîte manuelle à 5 vitesses, Un flflui fluide et sportive. L’AWD (all wh wheels drive, 4x4 en français) as assure une répartition optimale de la force à l’avant et à l’arrière. Ma Mais ce n’est pas tout: elle di dispose d’une boîte de réduction 2x5 vitesses «Dual Range» (Hi/Lo) qui, en quelque sorte, permet de raccourcir les vitesses sur des terrains difficiles.

LLaa ssécurité écurité

Le Forester dispose d’un système de sécurité élaboré. Un cadre de renforcement qui entoure l’habitacle, de multiples airbags et des ceintures à prétensionneurs complètent un système complexe de sécurité active: contrôle électronique de la dynamique de conduite ou encore aide au démarrage en côte.

Le coffre et les rangements ts

Fini la gymnastique! Une manette accessible depuis le coffre permet d’abaisser les re sièges de la banquette arrière en une fraction de seconde. On s’assurera de ne rien laisser de fragile sur les sièges avant toute manœuvre. Le coffre passe «brusquement» de 450 à 1660l de volume. L’habitacle, lui, est truffé de petits et grands rangements.

Fiche technique

Subaru Forester AWD

m te od st èle é

200

160 167 173 180

140

120

mm ssuu ooyyee iissss nnnn ee ee

Emission de CO2 en g/km

100

effi ef fica caci cité té En rrésumé, ésum és umé, é, encore en efficacité. c’est un peu comme s’il était possible de passer des demies vitesses. Avec son aide au démarrage en côte, il sera l’allié idéal pour tirer une remorque et pour les escapades en montagne, mais attention, il est un peu glouton et généreux en émissions.

80

ment de poids: c’est rarement en marchant qu’on fait les meilleurs tests auto. Parfait sur les petites routes sinueuses, le Forester est également conçu pour arpenter des terrains accidentés et pour tirer de lourdes charges. Un intrigant petit levier situé à proximité du frein à main permet de «raccourcir» les rapports et gagner

Moteur / transmission: 2.0 XS essence. 4 cylindres, 1995cm3, 150ch. Boîte manuelle 5 vitesses Dual Range. Performance: 0-100km/h = 10,7s. Vitesse de pointe: 185km / h. Dimensions: Lxlxh = 456.0 cm x 178.0 cm x 170.0 cm Poids à vide: 1600 kg. Consommation: Mixte: 7.5l / 100 km. Emission de CO2: 173g/km. Etiquette énergie C. Prix: à partir de Fr. 39 450.-

| 81


Le plein de la Suisse: Pour les familles!

· Moteur électronique, jusqu‘ à 30km/h · Jouable sans permis de conduire · En route en toute sécurite Nom / prénom: Rue: Code postale / ville: Téléphone: MF1

KYBURZ CLASSIC Bernard Bussard Les Courtes-Poses 17 Case Postale 3 CH-1609 St. Martin Tél. 079 824 49 80 www.kyburz-classic.ch

OFFRE POUR LA FAMILLE 24 SEPTEMBRE – 30 OCTOBRE 2011

TROIS GÉNÉRATIONS EN VOYAGE

Les parents paient le prix entier, les grands-parents la moitié et les enfants jusqu’à 16 ans logent gratuitement dans leur propre chambre. Exemple de prix pour 2 parents, 2 grands-parents, 2 enfants pour 2 nuits y compris demi-pension: à partir de CHF 724.50 (hôtel 3*) à partir de CHF 1076.50 (hôtel 4*) Y compris l’utilisation gratuite des remontées mécaniques, du parc d’aventure et d’autres activités loisirs. (GSTAAD easyaccess card) Plus d’informations sur: Tél. + 41 33 748 81 81 www.gstaad.ch/family Réservation possible à partir de 2 nuits, uits, dans les hôtels participants.

valais/perretfoto

Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement:

Vacances pour familles:

www.reka.ch

Profitez de plus de vacances. Au coeur des magnifiques montagnes de Suisse ou au tessin, dans nos villages de vacances Reka parfaitement aménagés pour les familles. De la garderie d’enfants au zoo-câlins en passant par la piscine et les espaces jeux, tout est prêt et conçu pour plus de vacances pour toute la famille.

Grisons Disentis

Village de de Village vacances Reka Reka vacances

Village de vacances Reka Disentis: Appartement de 2½ pièces avec 4 lits, dès CHF 24.09– 22.10.2011

Suisse Centrale Sörenberg

Village de de Village vacances Reka Reka vacances

Village de vacances Reka Sörenberg: Appartement de 2 pièces avec 4 lits, dès CHF 27.08 –24.09.2011

Valais

917.–*

700.–*

Zinal

Village de de Village vacances Reka Reka vacances

Village de vacances Reka Zinal: Appartement de 2 pièces avec 4 lits, 27.08 – 22.10.2011

dès CHF 567.–*

* Prix par semaine; sans les frais de dossier ni les frais accessoires individuels selon catalogue/ Internet 2011.

SAANEN • SCHÖNRIED • SAANENMÖSER • ZWEISIMMEN LAUENEN • GSTEIG • FEUTERSOEY • TURBACH • ABLÄNDSCHEN

Réservation et commande de catalogue: Reka, 3001 Berne Téléphone 031 329 66 99 www.reka.ch


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 34, 22 août 2011

ARDENTE REPRODUCTEUR

CITRUS ALCARAZAS

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

SANS CARGAISON COUCHE

EXSUDE HARDI

COURSE

HÉBREUX

EXPLOSIF

MONNAIE

8 TITRE SOUS L’EAU SANS AIR

1 SUCERA

Comment participer: Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 28 août 2011, à 18 heures. * I * S * V * L * H * E * A *

A S E P T I S A I E N T * N P

* A V E R T I S S I O N S * I

I * D * C L L O T H * A P E U C I A L E I E L * E N www.saison.ch S * V * J A * E L A B I R E S L U D O P E T I N A

| 83

* E R S * N * G * M * N * H S

P R E * C O U R R O U C A I S

* M E C O N N A I S S A B L E

D E S I R E E S * T A S S E S

Solution Problème n° 33

Mot: honorabilité

Gagnants Mots fléchés n° 32

Katia Mayencourt, Saxon (VS); Marie-José Michellod, Villette (VS) Pierre Nyffeler, Genthod (GE).

SUDISTE ÉTUDE DE LA TERRE

11

Monte-escaliers RALENTIRAI

12 DÉCLIN DU JOUR

ÉCRIVAIN LUI POULES ENGRAISSÉES

www.hoegglift.ch

6

TOUFFE QUOTEPART

TABOU

7 GROS TITRE VIN BLANC

CONSPUÉ

3

DANCINGS HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

MONNAIE TOURNERAIT

RAYÉ

VOLCAN

NOTE

ATOMES

5 VILLE D’ITALIE

À ELLE LENTILLES COMMUNE BELGE

9 COUVREPIEDS HURLA

PAS PAYÉ

4

TITANE

INCAPABLES TIGES LIGNEUSES

FACILE

2

10 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 577 000 (REMP, MACH Basic 2011-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Caudia Schmidt, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspühler (art director), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand,

Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Lorenz Bruegger (chef du département, a.i.), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Sibylle Cecere Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Thomas Brügger, (responsable a.i.), Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Tabea Burri Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

SMS au 339 START ABOAIDER 5

Avec 5 francs par mois, vous permettez à un enfant d‘accéder à l‘eau potable.

AIDEZ MAINTENANT PAR SMS! envoyez START ABOAIDER 5 au 339


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

Vivre en Suisse ne signifie pas forcément en connaître tous les recoins. Aujourd’hui, nous aimerions vous présenter la charmante ville d’Interlaken qui vous permet de découvrir aisément les sommets enneigés alentour. Vous verrez alors que la Suisse de carte postale existe bel et bien. Les épicuriens et les aventuriers seront comblés entre les lacs de Thoune et de Brienz. Que diriez-vous d’un trajet en téléphérique jusqu’au Schilthorn? Le restaurant tournant Piz Gloria offre la plus belle vue sur l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. Autre temps fort: le voyage en bateau jusqu’aux grottes de St-Béat et ses impressionnantes stalactites. Au JungfrauPark, ancienne-

PROFITEZ DE SIX OFFRES CUMULUS À ET AUTOUR D’INTERLAKEN.

ment Mystery Park, vous plongerez dans un univers de mystère. Le musée en plein air de Ballenberg est plus traditionnel. Les différentes fermes reconstituées des quatre coins du pays sont pittoresques, tout comme le trajet en train à vapeur jusqu’au Rothorn de Brienz. Une foule de découvertes vous attend et, à l’issue d’une journée bien remplie, vous pourrez vous reposer et vous détendre à l’hôtel du Nord ou à l’hôtel Krebs, tous deux à Interlaken. Nous avons composé pour vous six offres intéressantes afin que vous viviez des moments inoubliables. Infos: office du tourisme d’Interlaken: 033 826 53 00 ou mail@interlakentourism.ch Dora Horvath

LES LE S GR GROT OTTE OT TES S DE STT-BÉ BÉAT AT

Rabais: 35% sur une entrée Prix: par ex. Fr. 11.70 au lieu de Fr. 18.– pour un adulte Validité: 22.8–23.10.2011 Profiter: sur présentation de la carte Cumulus (pour tous les membres d’une famille). Non cumulable avec d’autres réductions. www.beatushoehlen.ch

Grottes de St-Béat

Schilthorn

JungfrauParkk

TÉLÉ TÉ LÉPH PHÉR ÉRIQ ÉR IQUE UE DU SCHI SC HILT LTHO LT HORN RN

Rabais: 35% sur le trajet Stechelberg – Schilthorn et retour Prix: par ex. Fr. 62.– au lieu de Fr. 94.80 pour un adulte sans demi-tarif. Les enfants avec carte Junior voyagent gratuitement en compagnie d’un adulte. Validité: jusqu’au 6.11.2011 Profiter: sur présentation de la carte Cumulus. Valable pour 2 personnes. Non cumulable avec d’autres réductions. www.schilthorn.ch

JUNG JU NGFR NG FRAU FR AUPA PARK RK

Rabais: entrée journalière 2 pour 1 Prix: par ex. Fr. 38.– au lieu de Fr. 76.– pour deux adultes Validité: 22.8–30.10.2011 Profiter: sur présentation de la carte Cumulus. L’entrée la moins chère est gratuite. Non cumulable avec d’autres réductions. www.jungfraupark.ch


Davantage de rabais Cumulus: www.migros.ch/cumulus

Hôte Hô tell Krebs Hôtel

BALLET: RABAIS DE 20%

Hôte Hô tell du Nord te Nor ordd Hôtel

Musé Mu séee en plein air de Ballenberg Ballllen Ba enbe berg rg Musée

Télé léph lé phér ph ériq ér ique iq ue B rien ri enzz Ro Roth thor ornn Téléphérique Brienz Rothorn

TÉLÉ TÉ LÉPH PHÉR ÉRIQ ÉR IQUE UE BRI RIEN ENZZ EN ROTH RO THOR TH ORN OR

Rabais: aller-retour avec déjeuner (assiette du jour sans boisson) à l’hôtel Rothorn Kulm. Prix: par ex. Fr. 69.– au lieu de Fr. 103.– pour un adulte sans demi-tarif. Validité: 22.8–23.10.2011 Profiter: sur présentation de la carte Cumulus. Non cumulable avec d’autres réductions. www.brienz-rothorn-bahn.ch

BALL BA LLEN LL ENBE BERG RG

Rabais: consommation à 5 francs Validité: 22.8–31.10.2011 Profiter: présentez votre carte Cumulus dans la boutique «Hausgemachtes» de la maison Ostermundigen BE (n° 331, à côté de l’entrée Ballenberg Ouest). Non cumulable. Pas de paiement en espèces. Valable pour une consommation par famille. www.ballenberg.ch

HÔTE HÔ TELS TE LS KRE REBS RE BS & DU U NO NORD RD

Rabais: consommation à 10 francs Validité: 22.8–23.10.2011 Profiter: pour une nuit passée à l’hôtel Krebs ou à l’hôtel du Nord, vous recevez un bon pour une consommation de Fr. 10.– par famille et séjour pour l’une des excursions citées. Réservations directes seulement: www.krebshotel.ch ou www.swissdreamshotels.com. Code: «Migros Cumulus». Non cumulable avec d’autres réductions.

«Casse-Noisette» est un ballet en deux actes présenté le 18 décembre 1892 au Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg. Par sa musique, Tchaïkovski ajouta une dimension symphonique inoubliable. Interprètes: le Grand Ballet du Théâtre Municipal Académique de l’Opéra et Ballet de Kiev, 50 danseurs. Date: 7.12.2011, Théâtre de Beaulieu, Lausanne. Prix: dès Fr. 40.– au lieu de Fr. 50.– . Profiter: billets à prix réduit à compter du 22 août 2011, jusqu’à épuisement du stock sur www.migros.ch/cumulus rubrique Manifestations. Mentionnez lors de la commande le code «Cumulus». Veuillez noter que les prix de billets communiqués dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de dossier. Billets jusqu’à épuisement du stock. 2 billets max. par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées.

20%

RABAIS

POUR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: INFOLINE NFOL NF OLIN INEE CU IN CUMU CUMULUS: MULU MU LUS: LU S: 0848 0 85 0848


86 | Migros Magazine 34, 22 août 2011

Le conte de fée du prince charmant

En quelques mois seulement, l’auteur-compositeur-interprète vaudois Bastian Baker a su faire l’unanimité auprès du public et des professionnels. Un début de carrière exceptionnel.

B

Carte d’identité Bastian Baker, auteur-compositeurinterprète. Né le 20 mai 1991. Etat civil: célibataire. Signe particulier: sait s’amuser et rester pro et structuré en même temps. Il aime: tout! La vie, le soleil, l’été, l’hiver, ses potes, skier, se balader dans les rues, etc. Il n’aime pas: les champignons et les gens qui ont des a priori. Un projet: partir en tournée dès le mois d’octobre et s’attaquer au marché suisse alémanique.

elle gueule, yeux gris-vert et large sourire: c’est sûr, la nature a été généreuse avec Bastian Baker. Mieux encore: les fées qui se sont penchées sur son berceau – il faudrait ici plutôt rendre hommage à ses parents – lui ont donné un caractère avenant, avant de lui insuffler une bonne dose de talent. Au point que le Vaudois, 20 ans depuis quelques semaines, vit sur un petit nuage. «C’est un truc de ouf», avoue Bastian Baker, lui-même surpris par le début fulgurant de sa carrière. «Il y a un an, je chantais seul dans ma chambre, et aujourd’hui on me reconnaît dans la rue.» Difficile toutefois d’expliquer la recette de son succès. Si Bastian Baker écrit et compose des titres en anglais certes diablement efficaces, le jeune artiste peut aussi compter sur sa bonne étoile qui lui fait rencontrer les bonnes personnes au bon moment. Comme cette nuit où tout a commencé. «C’était l’anniversaire d’une copine. J’ai joué mes compos de 23 heures à 3 heures du matin. Le père de cette amie, qui est promoteur immobilier, est alors venu vers moi pour se proposer comme producteur.» Accepté. Ce dernier présente alors son nouveau protégé aux responsables du Caprices Festival de CransMontana qui succombent eux aussi aux chansons pop, rock et folk du chanteur et le program-

ment en première partie d’Ayo. Gros succès. Son premier single «Lucky» passe depuis sur des dizaines de radios. L’histoire devient proprement incroyable durant le Zermatt Unplugged Festival. Présent dans la salle, Claude Nobs se montre lui aussi plus qu’enthousiaste. «A la fin de mon concert, il est monté sur scène, a dit regretter de ne pas m’avoir découvert lui-même et m’a aussitôt invité à venir jouer à Montreux.» Puis les deux hommes d’improviser un duo harmonicaguitare devant une assistance médusée. Malgré ce début de carrière pour le moins étonnant, le musicien garde les pieds sur terre. Il sait bien que l’important dans ce métier, c’est de durer. La sortie de son premier CD début septembre devrait toutefois lui assurer une belle visibilité. C’est que pour ses douze titres, il a pu compter sur la précieuse collaboration de musiciens stars, dont Ken Stringfellow qui a joué avec R.E.M. ou Fergus Gerrand qui a accompagné Madonna. Pas mal pour une première galette dont le titre, «Tomorrow May Not Be Better» (demain pourrait ne pas être meilleur), confirme bel et bien que Bastian Baker vit un très beau conte de fée. Pierre Wuthrich Photo Mathieu Rod

www.bastianbaker.com

UNE PASSION «Je suis tombé tout petit dans la musique. Mon tout premier concert, c’était dans le café que tient mon père. J’ai chanté Losing my religion de R.E.M. J’avais 5 ans. Aujourd’hui, ma guitare ne me quitte jamais.»


RÉUSSITE BASTIAN BAKER

| 87

UN ENDROIT «A Villeneuve, je me sens vraiment chez moi. Le matin, j’aime admirer la vue sur le lac depuis la terrasse. Je ne pourrais imaginer vivre ailleurs que dans cette région. J’aime aussi monter aux Diablerets, dans le chalet de mon grand-père. C’est toujours une grande bouffée d’air frais.»

DES GENS

«Je m’entends très bien avec mes parents et mes deux sœurs. Cette aventure nous a encore plus soudés. Quand ils m’ont entendu au Caprices Festival, ils étaient tous en pleurs. J’ai aussi la chance d’avoir de très bons potes. On est vraiment en osmose. C’est vital de les avoir à mes côtés.»

UN SPORT

«J’ai pratiqué le hockey durant treize saisons. D’abord à Monthey et à Fribourg, puis à Lausanne et à Martigny où je suis passé pro. Le sport m’a appris la discipline. Avant un concert, je me concentre sur moi-même, comme avant un match. Mais pour le moment, le hockey ne me manque pas trop.»

UNE IDOLE UN

«Je su suis un grand fan de tennis. Roger Federer mérite le respect le plus total. C’est le plus grand des sportifs. Il résiste à toutes les critiques et a un côté attachant. S’il perd un match, c’est la l fin du monde pour moi.»


À PARTIR DE 2 ARTICLES –.40 DE MOINS.* PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 23.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.30

1.15

Les Adorables Pistache 100 g

Les Adorables Truffes au lait 100 g

au lieu de 1.70

1.70

au lieu de 2.10

Les Adorables Marc de Champagne 100 g

1.20

au lieu de 1.60

Les Délices Japonais 100 g

–.95

au lieu de 1.35

Les Délices Choc’o’Farm 100 g

* Toutes les tablettes de chocolat Frey Les Adorables et Les Délices

au lieu de 1.55

1.15

au lieu de 1.55

Les Délices Blanc Croquant 100 g

1.30

au lieu de 1.70

Les Délices amandes/noisettes 100 g

MGB www.migros.ch W

ACTION


Migros Magazin 34 2011 f BL