Issuu on Google+

RÉCIT 14

Y a-t-il trop de festivals de musique classique en Suisse? Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, osma smaga sma gazine gazine gaz ine.ch .ch, CONSTRUIRE CONS ONSTR TRUIRE TRU TR UIRE

NO 33, 15 AOÛT 2011

AUX FOURNEAUX 56

Photos Laurent de Senarclens / LDD

Laurent Frutig, cuisinier heureux ACTUALITÉ MIGROS 27

Le prix du jambon et du fromage baisse à Migros. EN MAGASIN 34

Saveurs d’Italie.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Le jeune chef vaudois, qui officie à l’Auberge du Vigneron à Epesses (VD), dit son bonheur pour son métier tout en livrant sa recette d’un dessert aux abricots.


MAINTENANT À VOTRE OFFRES VALABLES DU 16.8 AU 22.8.2011

L’ITALIE EN FÊTE! 011 Du 9.8 au 22.8.2

8.20

Piemontesi Sélection 180 g

7.80

Amaretti fourrés Sélection* 150 g

4.90

Dessert ricotta et ananas Sélection 2 x 60 g

*En vente dans les plus grands magasins Migros.

1.60

Raisin blanc sans pépins Italie, la barquette de 500 g

3.80

Tiramisu Sélection 90 g


MIGROS: IGROS: BELLA ITALIA. MGB www.migros.ch W

OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.30

1.35

Toutes les glaces en gobelet 20 % de réduction p. ex. Crème d’Or Stracciatella, 0,2 l

Toutes les glaces en gobelet 20 % de réduction p. ex. sorbet citron, 125 ml

au lieu de 1.70

au lieu de 2.90

33% 7.75

au lieu de 11.60

Tous les cafés en grains, le paquet de 1 kg p. ex. M-Classic Espresso en grains, 1 kg

33%

9.90

au lieu de 14.80

1.50

au lieu de 1.90

Toutes les glaces en gobelet 20 % de réduction p. ex. Grande Caffè Latte Macchiato, 180 ml

Tous les cafés en grains, le paquet de 1 kg p. ex. M-Classic Espresso en grains*, 1 kg

1.50

au lieu de 1.90

Toutes les tablettes de chocolat Sogni di Caffè 20 % de réduction p. ex. Latte Macchiato, 100 g

12.50 Sucrier inox*

13.50

Set pour expresso* 13 pièces


4 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

ÉDITORIAL Alain Kouo, rédacteur en chef adjoint

Psychologie de cuisine Pour évacuer mes soucis, pour méditer, je cuisine. Je n’ai pas honte

de le dire: je me remplis la panse tout en me vidant l’esprit. C’est tout aussi tendance et bobo que le yoga, n’est-ce pas?

* tarif local

La séance de méditation commence lors des achats. Avec quels in-

grédients pourrais-je cuisiner? Se marient-ils bien ensemble? Je me mets à rêver d’odeurs, de saveurs. J’imagine le plat terminé dans l’assiette, son fumet, ses couleurs. Puis vient le moment de la préparation. J’épluche les légumes, je

coupe les champignons, je saisis la viande, je la déglace. Et pendant ce temps, mon esprit se libère de toute pensée parasite… Je suis concentré sur les ingrédients et sur ce qu’ils vont devenir. Puis il est enfin temps de dresser les assiettes et de goûter. En général, c’est lors de cette dernière étape que je regrette de ne pas aimer le yoga.

ENTRETIEN 20 Thierry Lodé, biologiste et chercheur, lève un pan du voile sur la sexualité des animaux.

Les cuisiniers professionnels, eux, n’ont pas le choix. Ils doivent Photos Karine Lhémon, Julien Gregorio/phovea, Laurent de Senarclens, Keystone

M-Infoline: tél.: 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: Limmatstrasse 152, C. p. 1766, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

réussir tous les jours. Leur gagne-pain, leur réputation en dépendent. En lisant l’article de Céline Fontannaz en page 56, on apprend que la cuisine est un métier difficile, où la création ne représente qu’une partie du travail. Le reste étant constitué de tâches répétitives, voire ingrates: préparer les plats dans la chaleur des fourneaux et le stress du coup de feu, dresser, envoyer puis nettoyer et encore nettoyer. Avant de recommencer le lendemain.

Comme l’affirme Laurent Frutig, jeune chef à Epesses, de nombreux

cuisiniers abandonnent le métier. Et ceux qui restent? Ils sont, comme le dit le restaurateur, animés par la passion. «Si la flamme manque, on fait long feu.» J’irai donc chez eux.

alain.kouo@mediasmigros.ch ko @media ig

Publicité

DES POINTS SANS COTISATION ANNUELLE

Avec la Cumulus-MasterCard gratuite*, vous collectez des points Cumulus à chacun de vos achats, à Migros et en dehors de Migros, dans plus de 32 millions de commerces du monde entier.

COTISATION ANNUELLE:

CHF 0.–

DEMANDE: CUMULUS-MASTERCARD.CH,, À VOTRE MIGROS OU EN APPELANT LE 044 439 40 20 * Aucune cotisation annuelle pour la carte principale et la carte supplémentaire, même dans les années qui suivent.

L’émettrice de la Cumulus-MasterCard est GE Money Bank SA.


CETTE SEMAINE

|5

ENVIRONNEMENT 10 Le rapport «Environnement Suisse 2011» est sévère avec la politique environnementale du pays. Explications et prises de positions politiques.

RÉCITS

Environnement

La Suisse peut mieux faire en matière de protection du climat.

Culture

Les festivals de musique classique en Suisse romande.

Série d’été

La plage d’Hermance, dans le canton de Genève.

ENTRETIEN

PLEIN AIR 66

Thierry Lodé

Une magnifique balade à faire dans le Chablais valaisan: l’ascension du Grammont.

La sexualité des animaux.

ACTUALITÉ MIGROS

La plage d’Hermance (GE), l’un des plus beaux endroits de baignade de Suisse romande.

Laurent Frutig 14

18

20

28

Là-haut sur la montagne…

30

Un fromager d’altitude primé.

EN MAGASIN

Bella Italia

Délicieux desserts italiens.

Les informations de votre coopérative régionale

34

56

61

Plein air

66

Grandir

70

Voiture

74

A l’assaut du Grammont, en Valais. Je veux de l’aide à la maison!

www.migipedia.ch

51

VOTRE RÉGION

VIE PRATIQUE

27

La plateforme participative de Migros souffle une bougie.

Parés pour recommencer l’école.

CUISINE DE SAISON

Baisse de prix

Fromage et jambon plus avantageux.

SÉRIE D’ÉTÉ 18

Rentrée scolaire 10

La Seat Alhambra 2011.

RUBRIQUES

Migros Flash Temps présents Mots fléchés / Impressum Cumulus

RÉUSSITE

Emile Buri

Artisan du bois.

Publicité

15 – 28 AOÛT 2011 * Présenter la carte Cumulus et profiter. Valable dans toutes les stations avec shop durant les heures d’ouverture du shop. Rabais pour tous les types d’essence et de diesel (sauf le gaz). Offre non cumulable avec d’autres actions/réductions. Le rabais et les points bonus Cumulus ne s’appliquent pas en cas de paiement avec la Migrol Company Card.

6 8 73 76 78


6 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

DiCaprio aime les vélos suisses

NEWS

Soutien au film documentaire

L’acteur américain roule avec des bicyclettes électriques conçues à Berne et en vente chez M-way.

R

écemment, Leonardo DiCaprio et son amie Blake Lively ont été aperçus dans les rues de New York au guidon d’élégants vélos électriques de la marque suisse Stromer. L’acteur américain est connu pour son engagement en faveur de la protection de l’environnement. Aussi possède-t-il pas moins de huit e-bikes provenant de la manufacture sise dans la région de Berne.

Dans le cadre du Festival du film de Locarno, le Pour-cent culturel Migros a présenté les finalistes de son concours documentaire-CH consacré au thème «La liberté – un défi». Les trois lauréats reçoivent chacun une contribution financière de 25 000 francs. Parmi eux, citons Valérianne Poidevin, de Lausanne (photo), qui retrace dans «Lauriane in L.A.» le parcours de Lauriane Gilliéron à Hollywood. Les lauréats de cette première étape doivent maintenant préparer un dossier en vue de démontrer la viabilité de leur projet. Puis le jury présentera le grand gagnant en janvier 2012, aux Journées de Soleure.

Piqûre anti-bébé?

Quelle femme n’en a pas rêvé: une injection anti-bébé pour les hommes. Depuis 2009, ce moyen de contraception a été testé sur quatre cents mâles par l’Organisation mondiale de la santé. Dans 90% des cas seulement, la méthode qui empêche temporairement la production de spermatozoïdes s’est montrée efficace. De plus, chez les hommes plus âgés, des effets secondaires (dépression, prise de poids, acné) ont été remarqués. L’étude a donc depuis été stoppée.

Pour tout savoir sur la vie avec bébé, rendez-vous sur migrosbabyclub.ch

Photos Bulls, Effectred.com/Loreta Daulte Daniel Ammann, bab.ch/stockfood

LE CONSEIL BÉBÉ DE LA SEMAINE

Des modèles à personnaliser selon ses envies

En Suisse, les vélos électriques Stromer sont en vente chez Mway, la plateforme Migros pour l’électromobilité. Notons que les futurs propriétaires de ces modèles peuvent choisir parmi de nombreuses options afin de s’offrir un vélo électrique personnalisé et, partant, de bénéficier d’un confort d’utilisation parfait. Après Zurich et Saint-Gall, M-way prévoit d’ouvrir deux nouveaux magasins, un à Genève d’ici la fin de l’année, et l’autre à Lausanne, sans doute dans la première moitié de l’an prochain. www.m-way.ch

Leonardo DiCaprio et son amie apprécient les e-vélos suisses.

Des vacances actives

Hotelplan vous invite à découvrir les rivières poissonneuses du Canada.

Parties de pêche dans les cours d’eau poissonneux du Canada, après-midi de surf à Fuerteventura, promenades en canoë sur les lacs et rivières de Suède, randonnées le long des canaux (levadas) de Madère ou plongée sous-marine aux Maldives: Hotelplan et Travelhouse offrent de nombreuses possibilités d’évasion pour des vacances actives à travers le monde. De quoi satisfaire les envies de chacun. www.hotelplan.ch, www.travelhouse.ch


MIGROS FLASH LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

Menthe alors

En plus de posséder des vertus médicinales qui ne sont aujourd’hui plus à prouver, la menthe peut s’enorgueillir de se marier à merveille avec une multitude de mets. Que ce soit en feuilles sur des petits pois frais, séchée sur de la viande grillée ou ciselée sur des fraises juteuses, elle donnera à vos plats un côté sophistiqué. Sous forme d’infusion, elle rafraîchira vos jours d’été et, pilée dans un mojito, vous donnera des allures d’Hemingway.

|7

L’innovation récompensée

Le Prix à l’innovation, sponsorisé par Migros et décerné par la Communauté d’intérêt pour les produits de montagne suisses, a été remis la semaine dernière à Stefan Bühler, un fromager saint-gallois. «Je me réjouis que ce prix revienne à un entrepreneur

de ma région», a expliqué Toni Brunner, conseiller national et président de la Communauté d’intérêt. Stefan Bühler s’est fait connaître en créant de savoureux fromages, dont des variétés à l’argousier ou au cynorrhodon. Lire aussi en page 30.

De gauche à droite: Toni Brunner, conseiller national, Stefan Bühler, fromager, Martin Schläpfer et Jürg Maurer (Migros).

Publicité

Puis-je encore conclure une prévoyance à plus de 50 ans?

Commandez une offre personnelle Oui, je souhaite recevoir une offre sans engagement pour PRIVILÈGE. Monsieur

Madame

Nom: Prénom: Rue/n°: NPA/localité: Date de naissance:

(jour/mois/année)

Profession: Nationalité: Permis de séjour:

B

C

Tél.: E-mail: Prime mensuelle souhaitée: CHF 100.– CHF 150.– autre prime mensuelle CHF

Découvrez la solution de prévoyance PRIVILÈGE sur www.generali.ch/privilege ou au numéro gratuit 0800 881 882.

CHF 500.–

(inscrire la prime désirée, mais au minimum CHF 80.–)

Mode de paiement souhaité: mensuel trimestriel semestriel

annuel

Durée d’assurance souhaitée: ans ou jusqu’à mon 85e anniversaire (durée: min. 10 ans, max. 20 ans, âge terme max. 85 ans)

Mon numéro CUMULUS: 2099

2500

POI NTS

RECEVEZ 2500 POINTS CUMULUS A LA CONCLUSION DU CONTRAT Valable uniquement chez GENERALI Direct jusqu’au 30.09.2011

Le numéro CUMULUS (voir sur la carte CUMULUS, en dessous du code-barres) est utilisé exclusivement pour l’attribution du cadeau de souscription et sera ensuite supprimé.

Envoyez ce coupon aujourd’hui encore à: GENERALI Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1, ou au numéro de fax gratuit 0800 888 020. Info gratuite 0800 881 882, www.generali.ch/privilege, date limite d’envoi: 1er septembre 2011

1179/90027

Oui, tout simplement. Et même sans examen de santé.

CHF 200.–


8 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

SUR LE VIF

«Les animaux ne sont pas des nains de jardin» Le nombre de chats, chiens ou rongeurs recueillis dans les refuges de la Protection suisse des animaux explose: 27 463 en 2010, soit 13% de plus que l’année précédente. Explications avec Chantal Oberson, responsable du Refuge de l’Espoir à Ardon (VS). Comment expliquer la forte augmentation d’animaux abandonnés?

On constate plusieurs phénomènes. Par exemple, les femmes qui ont un premier bébé et qui du coup abandonnent leur animal domestique. Ensuite les agences immobilières qui ne veulent plus d’animaux. Et puis, parce qu’ils restent désormais en bonne forme plus longtemps, les gens à partir de 65-70 ans font l’erreur de prendre des jeunes chiens, qu’ils n’arrivent rapidement plus à gérer. Enfin, il semble que de plus en plus de jeunes développent des allergies aux animaux. Quels sont les animaux les plus fréquemment abandonnés?

Les chiens et les chats bien sûr. Avec quand même ces dernières

années de plus en plus de lapins et de rongeurs. On prend, on jette, c’est notre société de consommation. Les animaux deviennent des petits jouets faciles pour les enfants. Quelles solutions préconiseriezvous pour enrayer ce phénomène d’abandon?

Pousser les gens à la réflexion. Il faut avoir conscience que posséder des animaux, c’est difficile. On a trop tendance à les voir comme des nains de jardin vivants. Par exemple pour un chien, il vaut mieux que les enfants soient déjà scolarisés et que les parents aient du temps. Les 80% des morsures sont occasionnées par le chien de la famille sur un enfant de moins de 6 ans. Propos recueillis par Laurent Nicolet

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Mix & Remix paru dans «L’Hebdo» du 11 août 2011

Jean Ammann, journaliste et chroniqueur «La Liberté».

Le cours de la bonne conscience C’est dur à admettre, mais à l’heure où l’aoûtien sirote un Prosecco, le Somalien meurt de soif, à l’heure où l’estivant déguste un antipasto, le Somalien crève de faim. Le scandale est là, inadmissible et pourtant toléré. Onze millions de personnes agonisent dans la Corne de l’Afrique, qui, il est vrai, n’est pas une destination touristique.

Devant cette «très grave crise alimentaire», la Suisse a décidé de renforcer son aide: elle a ajouté un bonus de 4,5 millions de francs aux 14 millions versés depuis le début de l’année pour aider la Somalie, le Kenya et l’Ethiopie. Bravo, c’est un beau geste. Henri Dunant serait fier de ses compatriotes, qui font honneur


TEMPS PRÉSENTS

|9

MES BONS PLANS par Virginie Jobé, journaliste

Photo Stefan Wermuth / Reuters

A voir: Marie Jeanne US. La cinquième saison de «Weeds» sort enfin en Suisse. Toujours aussi déjantée et politically incorrecte. Nancy, veuve devenue dealeuse pour nourrir ses deux fils, devra se composer une nouvelle vie aux côtés d’Esteban, maire mexicain en pleine campagne électorale. «Weeds - Saison 5», en DVD, sortie le 17 août.

DANS L’OBJECTIF

à leur vocation humanitaire. Dixhuit millions de francs distribués aux Somaliens, c’est une somme roborative, à laquelle il faut ajouter le voyage de Micheline CalmyRey, la seule à s’être déplacée dans cette Corne de l’Afrique si peu diplomatique. Mais 18 millions, c’est quoi dans l’immense machine étatique? En 2011, la Confédération investira près de 1,9 milliard dans le réseau des routes nationales, soit 740 millions pour de nouveaux tronçons et 1,1 milliard pour l’entretien du réseau existant. Pour contourner Lucerne, il faut construire 4,5 km d’autoroute: cela coûtera 1,5 milliard de francs, soit 1 million les trois mètres (sans compter le dépassement du budget, prévisible mais inestimable). Nous parlons de routes nationales

si bien ripolinées de ce pays, nous pourrions tout aussi bien évoquer la défense nationale, qui réclame à cor et à cri de nouveaux avions de chasse: il faudrait débourser entre 3,5 et 5 milliards pour une escadrille de 22 chasseurs, ce qui met le chasseur à 160 millions pièce (fourchette basse). Nous pourrions encore rappeler la somme investie par la Suisse pour sauver l’UBS: 6 milliards trouvés sous le sabot du cheval confédéral. On voit par ces quelques exemples de quoi pèsent la solidarité et la compassion dans la marche des nations. Ces 18 millions donnés à la Somalie, c’est 54 mètres d’une autoroute lucernoise. Ce n’est pas une aide, c’est une obole. Le prix dérisoire de la bonne conscience. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Lendemain d’émeutes

Ces habitants du sud de Londres s’apprêtent à nettoyer leur quartier, endommagé la nuit précédente par de violentes émeutes. Les violences ont débuté il y a une dizaine de jours après la mort d’un jeune homme de 29 ans tué lors d’une fusillade avec la police. Se sont ensuivies des émeutes urbaines d’une rare violence qui se sont étendues à de nombreuses villes de Grande-Bretagne.

A visiter: Ludique cité. Acrobate australienne, mimes brésiliens, acteur espagnol, clowns suisses: les artistes à l’affiche du Festival des artistes de rue de Vevey s’annoncent colorés. Et pour jongler ou effectuer des cascades, tous les objets leur seront permis. Attention public! Animations gratuites. Vevey Vieille Ville, du 19 au 21 août, infos: www.artistesderue.ch A lire: Il était une Fois. Le roi du polar italien a élargi son répertoire. Libéré des contraintes du genre, il campe son dernier roman dans sa Sardaigne natale au siècle passé. L’histoire d’un homme qui essaie de forger son destin, d’un amour taiseux, mais tenace, et de bonheurs massacrés. Dans les ballottements d’une île au tournant de la modernité. Poétique et poignant. «La lignée du forgeron», de Marcello Fois. Ed. Seuil. A faire: Samedi pour la bonne cause. Le Centre de transfusion du CHUV à Lausanne organise une journée de don de sang collectif. Place Saint-François, Lausanne, le 20 août, infos: www.mavietonsang.ch


10 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

La Suisse à la traîne en matière d’environnement? U

ne grande partie des progrès réalisés l’ont été avant le changement de millénaire... depuis, la situation n’a guère évolué, avec «les valeurs limites d’émission de poussières fines, d’ozone et de dioxyde d’azote parfois encore largement dépassées». Ce n’est pas un quelconque catéchisme vert qui le dit, mais un rapport officiel, «Environnement Suisse 2011», rédigé par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et celui de la statistique (OFS). En creux, le portrait d’une Suisse écologique qui semble marquer le pas. La climatologue Martine Rebetez confirme que si «la pollution de l’air s’est beaucoup améliorée à partir de la fin des années 1980, avec l’obligation du catalyseur, l’essence sans plomb et les mesures prises

Martine Rebetez, climatologue.

«La situation ne pourra pas s’améliorer ces prochaines années»

pour les chauffages et l’industrie», beaucoup reste à faire en ce qui concerne «les oxydes d’azote, l’ozone et les poussières fines». Responsable principal, «le trafic motorisé, les moteurs diesel surtout, qui sont les gros émetteurs de poussières fines. En outre une voiture diesel de la même génération émet au moins trois fois plus de dioxyde d’azote qu’une voiture à essence.» Pire: «Il se vend de plus en plus de véhicules diesel et on transporte de plus en plus de marchandises par camion.» Martine Rebetez rappelle qu’«à court terme et en attendant mieux, on peut interdire l’accès des centresvilles aux véhicules les plus polluants. Ça se fait beaucoup à l’étranger mais ce n’est pas encore populaire en Suisse.»

Photos Keystone / Edipresse / Arkive / Swiss-Image

Valeurs limites souvent dépassées pour les poussières fines ou le dioxyde d’azote, faible diminution des gaz à effet de serre, biodiversité menacée: le rapport «Environnement Suisse 2011» est sévère avec la politique environnementale du pays. Explications et réactions.

Moteurs diesel émetteurs de particules cancérigènes, nes, émissions de CO2, politique en matière de transports et d’aménagement du territoire, préservation


SOCIÉTÉ ENVIRONNEMENT

| 11

Pour la conseillère nationale Verte Adèle Thorens, «le fait que le nombre de véhicules et de kilomètres parcourus augmente sans cesse» a relativisé les succès technologiques, comme «les filtres à particules». A ses yeux, il s’agit donc bien d’un problème politique: «Nous devons inciter la population à modifier ses pratiques en offrant des alternatives:transportspublicsperformants, possibilité de moins se déplacer, par exemple en favorisant le travail à domicile.» Philippe Nantermod, vice-président des jeunes libéraux-radicaux suisses, entend lui, au contraire, relativiser cette stagnation environnementale: si la Suisse progresse peu, ce serait aussi parce qu’elle pollue peu. «Nous ne disposons pas d’une industrie très productrice de CO2 et nos énergies nucléaire et hydraulique n’émettent pour ainsi dire pas de gaz à effet de serre.»

Le prix de la croissance

Ces résultats seraient aussi les conséquences logiques d’un certain dynamisme: «La Suisse doit faire face à une importante croissance démographique et économique qui augmente les besoins de la population et des entreprises. Cela a un prix, celui d’une consommation accrue des ressources naturelles.» Du côté du WWF et de sa porteparole Pierrette Rey, on souligne que «dans les domaines essentiels de la protection de la biodiversité et de celle du climat, les politiciens évitent les mesures efficaces. La stratégie biodiversité est en hibernation et la loi sur le CO2 n’est toujours pas appliquée.» Membre, certes, d’une formation qui n’a pas fait de

de la biodiversité: la Suisse a encore fort à faire en matière iè d’environnement, d’e ir selon lo le rapport «Environnement E vi t Suisse Suis 2011» 2011».


12 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

Chaude, la Suisse, chaude

Ça n’a peut-être pas semblé très évident cet été, mais le rapport de l’OVEV et de l’OFS est formel: depuis 1970 la Suisse s’est réchauffée en moyenne de 1,8 degré. «Conséquence bien connue des émissions de gaz à effet de serre», explique Martine Rebetez. Et puis, manque de chance, «la Suisse, loin des océans, est une région du monde où la température augmente environ deux fois plus vite qu’en moyenne mondiale». Une situation qui peut s’observer «malgré l’énorme variabilité d’une année à l’autre: les glaciers reculent, il y a en moyenne moins de neige à basse altitude, la saison de végétation commence de plus en plus tôt...» Ce chiffre de 1,8 degré, Adèle Thorens le trouve «très élevé». Et inquiétant pour une région alpine «où la fonte du permafrost et des glaciers constitue un risque considérable en matière de glissements de terrains et d’approvisionnement en eau». Pas de quoi en revanche donner des sueurs froides à Oskar Freysinger: «Nous nous acheminons vers une situation que la terre a déjà connue avant le petit âge glaciaire au XVIe siècle.» Face à cette montée de température Philippe Nantermod, lui, se montrerait plutôt fataliste: «La Suisse produit moins de 0,2% des gaz à effet de serre émis sur la planète. Seuls, nous ne pouvons absolument rien entreprendre pour améliorer le climat.»

l’environnement sa priorité, le conseiller national UDC Oskar Freysinger veut plutôt trouver à ces mauvais chiffres des causes globales et non maîtrisables comme «l’augmentation importante de la population mondiale», ou encore «l’impact éventuel des récentes éruptions volcaniques». Le rapport «Environnement Suisse 2011» signale d’autres points noirs. Depuis 1990 par exemple, «la quantité de gaz à effet de serre émise en Suisse n’a que faiblement baissé», au point que pour atteindre l’objectif de Kyoto, «nous allons devoir acheter des certificats d’émission à l’étranger».

«Quelque chose de peu rationnel»

Même Oskar Freysinger l’admet, ces certificats «ne font que déplacer le problème». Adèle Thorens juge ces compensations à l’étranger «déresponsabilisantes»: «D’autres réduisent leurs émissions de CO2 à notre place.» Pour la Vaudoise, il y a quelque chose de peu rationnel à «maintenir chez nous un système de production et des structures obsolètes, alors que nous investissons dans les nouvelles technologies à l’étranger». Un avis que ne partage pas Philippe Nantermod qui trouve au contraire la solution des certificats très raisonnable: «Acheter des certificats, c’est réduire l’émission de gaz là où il est véritablement produit.» Et d’expliquer qu’en Suisse «les possibilités de réduction sont de plus en plus restreintes: il faudrait peut-être remplacer des mil-

« «Nous devons iinciter lla population à modifier sses pratiques» Ad Adèle Thorens, conseillère na nationale, Les Verts.

liers d’installations de chauffage alors qu’à l’étranger, il suffit parfois de mettre une centrale électrique aux normes». Pour Martine Rebetez, pas de doute: il s’agit là d’un système «qui consiste à payer beaucoup plus cher pour un moins bon résultat. Nous payons les certificats, mais nous payons aussi pour le pétrole que nous ne sommes pas arrivés à économiser, et tôt ou tard nous finirons par payer pour implanter des mesures de réduction que nous ne mettons pas en place aujourd’hui.» La climatologue sale encore l’addition en y ajoutant les coûts engendrés par une «pollution de l’air qui serait réduite si l’on consommait moins de produits pétroliers. L’Office du développement territorial et l’Office de l’environnement estiment que les

««Seuls, nous nne pouvons rrien entrepprendre pour aaméliorer lle climat» Ph Philippe Nantermod, vi vice-président des jeunes lilibéraux-radicaux suisses.

seules poussières fines coûtent 4,2 milliards par an en frais de santé et provoquent 3700 décès. C’est dix fois plus que les accidents de la route.» Malgré tout, le rapport «Environnement Suisse 2011» conclut que notre pays s’en sort mieux que ses voisins. Un avis que nuance Martine Rebetez. Si la Suisse «a le parc de nouveaux véhicules qui émet en moyenne le plus de CO2», elle peut se targuer en revanche «d’un des meilleurs taux de marchandises transportées par le rail».


SOCIÉTÉ ENVIRONNEMENT

Action

| 13

Fr. 10.–

de réduction

Maintenant

49.– Avant

«Les certificats d’émission ne font que déplacer le problème» Oskar Freysinger, conseiller national, UDC.

De même, si «nous nous en sortons bien pour les émissions générées sur notre propre territoire», en revanche les choses se gâtent si l’on prend en compte «les émissions grises, soit celles que notre consommation génère dans d’autres pays». Là nous avons «un des plus lourds bilans». Ce sont aussi ces «atteintes environnementales grises» qu’Adèle Thorens porte au passif d’une Suisse dotée de «peu d’activités industrielles lourdement polluantes. C’est donc l’environnement d’autres pays qui est touché par nos activités, par le biais de l’importation de matières premières ou de produits fabriqués ailleurs». A l’actif, par contre, on peut faire figurer, «la chance de bénéfi-

cier d’une grande quantité d’électricité verte grâce à nos barrages. Nous pouvons remercier nos aînés qui ont investi dans ces usines hydroélectriques.» Même hommage d’Oskar Freysinger qui parle d’«un héritage de nos ancêtres qui étaient des écologistes avant l’heure et très respectueux de la nature». Pour Philippe Nantermod, enfin, la théorie d’une Suisse «donneuse d’exemples» a fait son temps: «Il n’y a pas de raison que nous nous montrions plus royalistes que le roi. Soit un nouveau protocole de Kyoto peut être signé et les Etats qui nous entourent atteignent vraiment des objectifs réalistes, soit les grands Etats y renoncent et la Suisse aussi par ricochet, ce qui serait très regrettable.»

59.–

Montre-bracelet Daily Time

Acier inoxydable, bracelet en cuir / 7607.075 Disponible en diverses variantes Maintenant

59.– Avant

69.–

Montre-bracelet Flex Acier inoxydable / 7607.099

Disponible en diverses variantes

Laurent Nicolet

Maintenant

C’est peut-être là que le constat du rapport «Environnement Suisse 2011» se révèle déprimant: sur les 13 500 espèces animales et végétales inventoriées en Suisse, 3700 sont en danger d’extinction et 236 ont déjà disparu. Oskar Freysinger, cette fois, s’en émeut: «Ça, c’est un réel problème.» Pour le Saviésan d’ailleurs, l’avenir de la biodiversité sous nos latitudes s’annonce encore plus sombre: «Difficile de trouver une solution lorsque la Suisse s’achemine vers une population de 10 millions dans les vingt ans à venir.» Adèle Thorens, comme co-présidente du groupe parlementaire «biodiversité et gestion des

Avant

espèces», constate qu’il s’agit là «d’un des parents pauvres des politiques environnementales de notre pays». Et rappelle que «le pays est montré depuis des années du doigt au niveau international, car il ne dispose d’aucune stratégie en faveur de la biodiversité». Une stratégie qui pourrait, selon elle, passer par «une meilleure mise sous protection des biotopes les plus menacés», mais aussi une intégration de «la préservation de la biodiversité dans toutes les politiques publiques: urbanisme, aménagement du territoire, agriculture, tourisme». D’autant, comme l’explique Martine Rebetez, que les causes sont

multiples: «L’agriculture, les habitations, les routes, tous ces aménagements qui réduisent et morcellent le territoire de la vie sauvage et portent atteinte aux habitats des espèces.» Tout autre son de cloche chez Philippe Nantermod qui estime que «la défense d’une certaine biodiversité ne doit pas forcément primer sur tout». Le jeune radical donne l’exemple de la sortie du nucléaire «qui implique l’agrandissement de barrages ou la construction de grandes centrales photovoltaïques. Toutes ces mesures auront un impact sur l’environnement et sur certains écosystèmes. C’est une question de priorité.»

69.–

Montre-bracelet Classic

Acier inoxydable, bracelet en cuir / 7607.083

Également disponible avec bracelet en cuir marron et cadran blanc / 7607.084 Les offres sont valables du 16.8 au 5.9.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

FCM

Biodiversité: aïe!

59.–


14 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

Un festival de festivals

En été, la musique classique résonne aux quatre coins de la Suisse. De Verbier à Gstaad en passant par Saint-Prex et Fribourg, une foule de concerts prestigieux est organisée. Et s’il y en avait trop?

Un concert lors de l’édition 2010 du Saint-Prex Classics.


SOCIÉTÉ MUSIQUE CLASSIQUE

V

erbier, un samedi soir de juillet. Une foule élégante encore époustouflée par la virtuosité du violoniste allemand David Garrett sort de la salle des Combins. Direction: les bars à champagne afin de rester dans l’excellence des plaisirs et échanger ses impressions avant que ne commence la seconde partie du concert. Au loin, les derniers rayons de soleil se faufilent entre les lourds nuages gorgés d’eau pour former un arc-en-ciel qui semble venir couronner une soirée d’exception… Mis à part peut-être ce phénomène météo, la scène se répétera dans la station valaisanne durant deux semaines, au rythme des concerts du Verbier Festival. Martha Argerich, Evgeny Kissin, Kiri Te Kanawa, Anne-Sophie Mutter ou Vadim Repin, pour ne citer que ces stars-là: une fois encore l’affiche est étourdissante. Plus loin, à quelques cols alpins de là, Gstaad peut également s’enorgueillir d’une programmation prestigieuse avec Renée Fleming, Renaud Capuçon, les sœurs Labèque, Zubin Mehta ou encore Hélène Grimaud. Si les deux stations accueillent – avec Lucerne et Montreux-Vevey – les deux plus importants festivals de musique classique des étés suisses, elles doivent aussi compter avec de nombreuses autres manifestations, certes plus modestes. Car de Fribourg à Zermatt en passant par Sion, Saint-Prex, Champéry ainsi que Les Haudères et Porrentruy, ville-hôte de la Schubertiade 2011, l’offre est pour le moins dense. Trop dense? «Pour moi, toutes ces manifestations ne sont pas concurrentes, explique Marie-Claude Chappuis, mezzo-soprano, fondatrice et directrice du Festival du lied de Fribourg. Nous sommes dans le domaine de l’art. Il faut parler plutôt d’autant de partenaires qui participent à l’amélioration de la qualité de la vie en apportant de la beauté et de l’oxygène à nos vies.» Et de continuer: «Avoir un grand

nombre de festivals et de concerts de haute qualité est un très bon signal pour la santé politique et économique d’un pays. Il faut en être heureux.» Plus terre-à-terre, Christoph Müller, directeur artistique du Menuhin Festival de Gstaad, considère les festivals comme «des instruments marketing développés par les offices du tourisme». Pour lui, seules les manifestations qui auront la meilleure affiche ainsi qu’une offre en hôtels et restaurants correspondant au standing des festivaliers pourront subsister. Avec Gstaad, le violoncelliste bénéficie d’un bel outil. Non seulement il peut s’appuyer sur un passé prestigieux – son festival a été fondé en 1957 par Yehudi Menuhin – donnant une plus-value certaine à la manifestation, mais il bénéficie aussi de salles de concert – les églises du Saanenland – à l’acoustique exceptionnelle. Enfin: «Le mariage de la musique classique de très haut niveau et des splendeurs de la nature offre une combinaison particulièrement heureuse», analyse Christoph Müller.

ces ne se réveillent qu’en fin d’après-midi.

Au départ, un simple coup de cœur pour Verbier

Ce concept né de l’imagination de Martin Engstroem, fondateur et directeur général du Verbier Festival, a fait mouche. Au point que son «bébé» est devenu, en dix-huit éditions, incontournable. Pourtant, tout avait commencé par un simple coup de cœur. «Je passais mes vacances à Verbier quand je suis tombé amoureux de la région, se souvient Martin Engstroem.

| 15

L’idée m’est alors venue d’y accueillir des musiciens.» Pour l’ancien directeur du label Deutsche Grammophon, «il n’y a jamais trop de festivals». De plus, la concurrence entre les différentes manifestations est jugée comme «saine». La preuve: il n’hésite pas à insérer des publicités pour d’autres manifestations dans le programme officiel distribué au public, afin «de créer une demande». Plus bas dans la vallée, le Festival international de musique de Sion Valais présente

Des retombées financières pour les stations

Et la formule fonctionne! En 2010, le Menuhin Festival de Gstaad a accueilli près de 20 000 spectateurs. Quant aux retombées financières pour la région, elles sont évaluées à quelque 10 millions de francs suisses par an – sans compter l’image positive de la station qui est véhiculée à travers le monde. Avec ses 35 000 billets vendus cette année (un chiffre en augmentation par rapport à l’année précédente), le Verbier Festival joue également un rôle d’aimant pour la station du val de Bagnes. Et grâce à son festival off gratuit ainsi qu’aux répétitions ouvertes au public qui ont attiré en tout 10 000 mélomanes en 2011, le village valaisan jouit d’une animation tout au long de la journée quand d’autres localités de vacan-

Lors du Verbier Festival, des master class et des concerts off se déroulent au lieu-dit Le Hameau.

Des rencontres inédites La sixième édition du St-Prex Classics débutera demain. Au fil des ans, la manifestation est parvenue à se faire une place dans le paysage déjà chargé des festivals d’été. Sa spécificité? «Créer des rencontres inédites entre la musique et la danse, par exemple, et convaincre les artistes d’aller au-delà de leur zone de confort», souligne Hazeline van Swaay, sa fondatrice. Ainsi, en 2009, le violoncelliste Gauthier Capuçon et l’étoile de l’Opéra de Paris Nicolas Le Riche ont fait cohabiter deux mondes qui ne se croisent que peu: la musique de chambre et le ballet. Cette volonté de créer des échanges est bel et bien le fil conducteur qui guide Hazeline van Swaay dans son travail. «Tout a commencé suite au décès de mon père. Pour ses 90 ans, nous avions organisé une rencontre en privé avec des jeunes musiciens. Puis, durant le deuil, l’idée a été de recréer ces instants exceptionnels, mais en plus grand et dans l’espace public.» La preuve que l’émotionnel et l’intuition sont de bons guides.


L’ITALIE EN FÊTE!

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 16.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

011 Du 9.8 au 22.8.2

50%

7.20 au lieu de 14.40

Pizza Prosciutto et Pizza Mozzarella Finizza en lot de 3 surgelées, p. ex. Finizza Prosciutto, 330 g

1.15

au lieu de 1.45

Asiago, 250 g 20 % de réduction les 100 g

30%

6.60

au lieu de 9.45

Jambon de Parme cru Beretta Italie, 120 g

Société coopérative Migros Bâle

40% 7.–

au lieu de 11.70

Tortellonis à la ricotta et aux épinards M-Classic, le lot de 3 paquets 3 x 250 g

6 pour 4 4.40 au lieu de 6.60

San Pellegrino 6 x 1,5 litre

1.90

Nectarines France / Espagne / Italie, le kg

6.90

Verres long drink citrons 3 pièces

MGB www.migros.ch W

BELLA ITALIA.


SOCIÉTÉ MUSIQUE CLASSIQUE

Migros Magazine 33, 15 août 2011

lui aussi une affiche alléchante. Coordinatrice artistique de la manifestation, Irma de Jong a été surprise à son arrivée en Suisse par la forte concentration de festivals. Toutefois, malgré la concurrence, sa manifestation a su se démarquer des autres: «Ici, nous visons un public local. A Verbier, par exemple, beaucoup de mélomanes viennent de l’étranger.» Quant au Concours international de violon de Sion, un des plus importants du genre, il assure, puisque couplé au festival, un caractère unique à la manifestation.

A ne pas manquer

Lorsque les festivals se mettent ensemble

L’édition 2010 du Menuhin Festival de Gstaad a attiré près de 20 000 spectateurs.

A Verbier, les entractes se déroulent dans le cadre idyllique des Alpes.

Photos Valdemar Verissimo / Nicolas Brodard / Raphaël Faux

Enfin, pour s’assurer la venue de stars internationales, Irma de Jong a noué des contacts avec les festivals italiens de Stresa ou de Merano, quand la plupart des autres manifestations suisses continuent de jouer la carte solo. «Nous sommes tous membres de l’Association européenne des festivals. En nous mettant ensemble, nous pouvons partager les frais de venue d’un artiste.» Mais mieux que les alliances, l’ambiance joue un rôle primordial. «Lorsque l’atmosphère est conviviale, les stars acceptent de faire un geste concernant leur cachet.» Au final, c’est bien sûr le mélomane qui est gagnant. Car avec des concerts aussi nombreux que prestigieux, il bénéficie d’une offre globale rivalisant parfaitement avec celles des grandes villes. Londres, Berlin et Paris n’ont qu’à bien se tenir. Pierre Wuthrich

| 17

La saison des festivals continue. Petite sélection des grands rendez-vous. ➔ St-Prex Classics (du 16 au 28 août): Nigel Kennedy, violon, fait danser deux étoiles de l’Opéra de Paris les 25 et 26 août. www.stprexclassics.com ➔ Festival international de musique Sion Valais (jusqu’au 13 sept.): Boris Berezovsky offre un récital de piano le 1er septembre. www.sion-festival.ch ➔ Menuhin Festival, Gstaad (jusqu’au 3 sept.): Emmanuel Pahud joue Bach avec le Franz Liszt Chamber Orchestra le 2 septembre. www. menuhinfestivalgstaad.ch ➔ Schubertiade, Porrentruy (3 et 4 sept.): l’Orchestre de chambre de Lausanne et Christian Zacharias (direction et piano) rendent hommage à Schumann le 3 septembre. www.schubertiade.ch ➔ Septembre musical de Montreux-Vevey (du 2 au 18 sept.): le Wiener Philharmoniker joue la symphonie inachevée de Schubert le 10 septembre. www.septmus.ch

Publicité

409.50

au lieu de 585.–

du 16 août au 5 septembre

30% sur toutes les

241.50

au lieu de 345.–

262.50

au lieu de 375.–

perles de culture serties dans l‘or 18 carats

262.50

Assortiment de colliers, boucles d‘oreilles, bagues et pendentifs. Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

au lieu de 375.–

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


18 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

Jusqu’à q fin août août, «Migros g Magazine» g vous présente p sa sélection des plus p beaux lieux de

Que voir? Même sans baignade, Hermance vaut le déplacement! Dans une ambiance toute médiévale, vous passerez un agréable moment à déambuler entre les maisons restaurées, fleuries à souhait... Ne manquez pas de vous rendre sur les hauteurs du village pour admirer la fameuse tour ronde bâtie au XIVe siècle, du temps où cette région appartenait encore à la France. A visiter également, l’église St-Georges et ses lumineux vitraux: un bijou de sobriété. ➔ www.hermance.ch

La plage est située à environ 30 minutes en transports publics de Genève.

Cap sur le côté sud du Léman

Galets ou gazon? Pétanque ou basket? Balançoire ou toboggan? Pas besoin de choisir! A la plage d’Hermance (GE), tout le monde trouvera son compte. Et lorsque le soleil tapera trop fort, il sera toujours temps de se réfugier dans les ruelles ombragées de ce village médiéval merveilleusement conservé.


SÉRIE D’ÉTÉ baignade g de Suisse romande romande. Aujou Aujourd’hui: j urd’hui: urd hui:

rmance e ’H d e g la p la

| 19

(GE )

La musique en fête Le 20 août, Hermance accueillera la 19e édition du festival Jazz sur la plage. A l’honneur, des groupes suisses et français mêlant allégrement les genres: des airs manouches, africains et américains (welcome New Orleans!) résonneront donc sur les diverses scènes du village. Coup d’envoi 17 h. Entrée libre. ➔ www.jazzsurlaplage.ch

Que faire?

Pourquoi ne pas tra nsformer une virée à la plage en aventure maritime! Le port d’Hermance étant desservi par la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman (CGN), n’hésitez pa s à vous y rendre en bateau. Un bon moyen d’éviter les trop longs déplacements sur les routes. Trajets directs au dé part de Nyon (environ 30 mi nutes) et du Jardin Anglais à Genève (environ 45 minute s). ➔ www.cgn.ch

IInfos pratiques

Où manger?

En Entrée à la plage: Fr. 4.–

La plage d’Hermance

Texte Tania Araman, photos Laurent de Senarclens

A cinq minutes de la plage, au cœur du village médiéval, l’auberge d’Hermance vous accueille sur sa terrasse ombragée. Carte somme toute assez classique, relevée toutefois de quelques saveurs exotiques. Entre potage d’écrevisses, coquelet en crapaudine et gaspacho andalou à la chair de crabe, vous trouverez votre bonheur, moyennant le prix. A goûter impérativement: les beignets de filets de perche du Léman. Pensez à réserver! ➔ www.hotel-hermance.ch

Accès en voiture: à Genève, Ac pr prendre le quai du GénéralGuisan et suivre le bord du lac jusqu’à la route de Thonon. Suivre ensuite les panneaux indicateurs pour Anières puis Hermance. Accès en transports publics: depuis Genève-Rive (accessible avec le tram 16 depuis la gare Cornavin), prendre le bus E jusqu’à l’arrêt Hermance (env. 30 minutes). ➔ www.tpg.ch (bus)


20 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

«L’évolution n’est pas une histoire d’amour»

En matière de galipettes, les animaux sont de drôles de cocos! Saviez-vous, par exemple, qu’ils jouent à la bête à deux dos pas seulement pour s’assurer une descendance? Auteur de «La biodiversité amoureuse», le biologiste et chercheur français Thierry Lodé lève un pan du voile sur cette sexualité riche, sauvage et débridée. On a toujours dit que la sexualité animale n’avait pour objectif que la reproduction et donc la survie de l’espèce. Et vous, dans votre livre, vous prétendez que le sexe ne sert à rien?

Il faut dissocier complètement la reproduction et la sexualité. Si on dissocie ces deux éléments, on va beaucoup mieux comprendre ce qu’est le sexe et d’où il provient que si l’on persiste à penser que l’objectif de la sexualité est la reproduction. Cela dit, ce n’était pas très difficile à imaginer puisque nous savons tous que l’être humain partage des activités sexuelles qui sont rarement reproductrices et il n’y a que fort peu de raisons de supposer que l’homme soit la seule espèce à opérer cette différence. Vous allez même jusqu’à affirmer que «l’activité sexuelle se présente bien davantage comme un gaspillage inouï d’énergie, une exubérance de formes et d’organes superflus»!

La parade sexuelle des animaux, la rivalité entre mâles ou entre femelles, tous ces comportements constituent des éléments de gaspillage

d’énergie. Sans compter le gaspillage de cellules sexuelles: un simple éjaculat chez le verrat, chez le porc commun, ce sont quelques milliards de spermatozoïdes qui partent dans la nature pour un descendant. Donc, on voit très bien que la sexualité pratique un gaspillage qui devrait apparaître d’un point de vue évolutif tout à fait anormal. Pourtant, 95% des espèces copulent joyeusement. Il doit bien y avoir une raison à cela?

Bio express

La sexualité est quelque chose d’extraordinairement commun et qui est effectivement utilisée par beaucoup d’espèces. La raison de cette débauche, c’est que ça a un intérêt pour les individus que de pratiquer le rapport sexuel, un intérêt dans le plaisir, dans l’émotion, mais surtout un intérêt pour fabriquer de la diversité, de la variation. La sexualité, surtout à travers la reproduction, est un élément clé de la sélection naturelle!

Thierry Lodé a vu le jour le 26 avril 1956 à Tarbes (F). Curieux de nature et de la nature, ce biologiste est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs spécialistes de la sexualité animale. Il est l’auteur de nombreux ouvrages («Génétique des populations», «Stratégie de reproduction des animaux», «La guerre des sexes chez les animaux», «Amours animales», «La biodiversité amoureuse») et publications scientifiques. Professeur d’écologie évolutive à l’Université d’Angers et directeur de recherches sur la vie sociale des animaux à l’Université de Rennes-I, ce travailleur handicapé (il est paraplégique depuis 2007), ce fils d’ouvrier, cet anarchiste athée est aussi un homme engagé. Dans la protection de l’environnement évidemment, mais aussi dans plusieurs combats sociaux (antifascisme, libération sexuelle, lutte anti-carcérale, logement, droits de l’homme…).

L’évolution du vivant serait ainsi liée à l’amour, à la sexualité. Et pas au résultat indirect d’une adaptation comme le soutenait Darwin ni à la sélection des bons gènes comme l’affirment les néodarwiniens…

Le néodarwinisme est fondé sur l’hypothèse darwinienne qui, ellemême, est fondée sur une théorie très eugénique. En fait, la théorie du meilleur et du plus fort repose sur l’hypothèse que chaque espèce s’améliore, s’adapte de mieux en mieux à son environnement, coïncide de plus en plus à une réponse aux pressions qui sont exercées et que finalement l’état actuel d���une population, c’est quasiment le meilleur des mondes. Ce n’est pas le cas?

Non. Dans la réalité, on s’aperçoit très vite que ce ne sont pas forcément les meilleurs qui survivent, mais plutôt les individus qui ont eu de la chance, qui ont pu échapper à différentes formes de problèmes. Pourtant, l’hypothèse néodarwinienne reste très peu discutée parce qu’elle se base sur une idée relativement sim-


ENTRETIEN THIERRY LODÉ

«La sexualité, surtout à travers la reproduction, est un élément clé de la sélection naturelle.»

| 21


Sapori in cucina

Vinaigre Balsamique de Modène Vieilli

Indiqué pour assaisonner les viandes grillées, le poisson bouilli et les légumes cuits.

Vinaigre Balsamique de Modène

Idéal pour assaisonner les salades et enrichir le goût de viandes bouillies et grillées et les légumes cuits.



Fattorie Giacobazzi

Condiment Aigre-doux Blanc

Conseillé pour assaisonner les salades et les légumes cuits, le poisson bouilli et au grill.

Crème Vinaigrée à la Framboise

Idéale sur la glace et les gâteaux aux fruits, très agréable aussi sur les viandes blanches, les fromages et les salades.

est une entreprise prestigieuse de la famille Giacobazzi qui depuis plusieurs générations produit avec passion de précieux Vinaigres Balsamiques dans la province de Modène. Les vinaigres et les condiments qu’elle propose enrichissent agréablement les plats de la cuisine italienne typique.

Fattorie Giacobazzi est en vente à votre Migros


Migros Magazine 33, 15 août 2011

ENTRETIEN THIERRY LODÉ

ple et séduisante: les bons gènes sélectionnent les individus les meilleurs et les plus forts et donc l’évolution va toujours vers le meilleur. C’est quand même plus plaisant de supposer que nous sommes tous les descendants des meilleurs plutôt que les descendants d’individus chanceux ou opportunistes. Sans sexe, d’après vous, il n’y aurait pas autant de diversité, le monde animal et végétal ne serait pas aussi foisonnant, et le nasique ne posséderait pas un appendice nasal aussi proéminent.

Les individus qui présentent ce nez, fruit de leur propagande sexuelle, ont été sélectionnés par les femelles. C’est finalement le choix sexuel qui va, en grande partie, déterminer l’évolution. Ça permet de comprendre que l’évolution n’est pas quelque chose qui

| 23

nous dépasse, mais qu’à la limite chacun d’entre nous peut, à travers la ségrégation de tel caractère génétique ou de tel comportement, sélectionner les autres individus et donc intervenir sur l’évolution de sa propre espèce. Vous et moi, nous influençons l’évolution de notre espèce. Tout évidemment ne se déroule pas comme dans un roman à l’eau de rose?

Chez les nasiques, les femelles choisissent les mâles en fonction de la longueur de leur nez.

«Vous et moi, nous influençons l’évolution de notre espèce»

L’évolution n’est pas une histoire d’amour pour autant. C’est plutôt une guerre des sexes. En matière de propagande sexuelle, la bataille et la guerre restent relativement importantes. Voilà pourquoi la nature a doté l’érismature ornée – un canard – d’un pénis à faire pâlir Rocco Siffredi!

L’organe d’intromission de l’érismature ornée est plus

Publicité

*Délai de participation: 4/9/2011

Fol Epi est en vente à votre Migros


24 |

ENTRETIEN THIERRY LODÉ

Migros Magazine 33, 15 août 2011

long que son propre corps, il atteint… 40 centimètres. Et la grande idée de ce canard, c’est que s’il arrive à faire mal à la femelle avec son pénis démesuré, cette dernière n’aura pas envie d’aller copuler avec un autre mâle. Evidemment, la femelle réplique à cela à travers l’évolution organique d’un cloaque (n.d.l.r.: orifice intestinal, urinaire et génital de la cane) qui est de plus en plus labyrinthique. Dans cette guerre des sexes, on a affaire à une sorte de «tir à la corde évolutif» où la propagande est l’élément le plus important, et c’est de ce désaccord que va naître la diversité.

séduire. C’est une aventure déjà très complexe entre les différentes espèces. En quoi le Kama Sutra animal diffère-t-il alors du nôtre?

Les êtres humains sont des primates qui n’ont pas les mêmes outils sexuels que ceux que possèdent d’autres animaux. Donc, notre comportement va être probablement plus riche. Mais globalement, la plupart des animaux présentent une telle diversité de comportements qu’on va les retrouver dans la plupart des actions sexuelles que l’homme est capable d’avoir.

L’amour rend les animaux aveugles aussi. Par exemple, lorsqu’une ourse blanche se love dans les grosses pattes d’un beau grizzly.

L’hypothèse centrale de l’évolution, c’était que les espèces étaient irrévocablement séparées par une barrière reproductive. C’est la vieille idée de Buffon et elle a été reprise par les néodarwinistes dans les années 60. Or, non seulement les individus d’espèces différentes peuvent continuer à avoir des relations sexuelles, mais ils font même parfois de la reproduction comme c’est le cas chez les ours blancs ou chez les grenouilles. En fait, on a beau chercher, on ne trouve pas d’espèces qui ne finissent pas par tenter malgré tout d’avoir des relations «coupables». Ces tentatives d’hybridation ont donc une influence sur l’évolution des espèces…

On est en train de s’apercevoir que ce que je posais comme un des fondements de l’évolution biologique est vrai, c’est-à-dire qu’au lieu d’avoir un seul ancêtre unique, on a tenté pendant de longues périodes de s’aimer, de ne pas s’aimer… Et c’est bien cette relation entre individus d’espèces parfois différentes qui peut faire évoluer les espèces les unes vers les autres ou, au contraire, les séparer définitivement.

Et que penser des partouzes des bonobos, des relations homosexuelles des macaques

Cela signifie que l’être humain n’a pas le monopole de la recherche du plaisir et de la jouissance!

Enormément d’animaux passent beaucoup de temps à cela. Il suffit de voir les mésanges bleues après la période de reproduction: le mâle a déjà une nichée, la femelle a déjà des petits à nourrir, ce qui ne les empêche absolument pas d’avoir envie de copuler à nouveau alors que la reproduction n’est plus du tout en jeu. Thierry Lodé est considéré comme l’un des meilleurs spécialistes de la sexualité des animaux.

«L’homosexualité est probablement pratiquée par toutes les espèces animales» ou encore de ces chauves-souris qui pratiquent la… fellation!

L’homosexualité est probablement pratiquée par toutes les espèces animales. Même par les espèces très isolées, très séparées ou qui vivent de manière très individualiste comme le putois. On a aussi des animaux qui vont pratiquer une sexualité plus proche du SM: les hyènes, par exemple, qui dominent largement les mâles de leur groupe et qui leur tapent dessus régulièrement. Les fellations, elles, sont pratiquées par la plupart des primates et aussi par des chauves-souris. On

voit que l’évolution a privilégié, là encore, la diversité des conduites sexuelles. Dire que l’on était persuadé que la sexualité animale se résumait à un acte purement mécanique destiné à perpétuer l’espèce…

Nous sommes très loin de cette hypothèse centrale. La sexualité va englober beaucoup d’autres comportements que celui de reproduction. La reproduction n’est qu’un des résultats possibles du comportement sexuel. Mais l’objectif est d’abord de se caresser, de se retrouver, de se comprendre et de se

Et les sentiments dans tout ça?

Les sentiments sont un point important. C’est pour cela que je parle quand même d’amour à travers ce livre. Parce que le processus sexuel va s’engager dans des relations qui vont entraîner une série d’émotions très importantes. On est d’ailleurs souvent noyé par les hormones dans ces époques de désir. Finalement, plus que la relation sexuelle proprement dite, ce sont les éléments du désir qui vont faire que les individus d’une espèce ou de deux espèces différentes vont se concevoir, se comprendre, s’apprécier, s’aimer. Par conséquent, nous sommes là bien dans l’émotion, cette émotion qui peut se transformer en intelligence ou en pire des comportements selon les individus. Propos recueillis par Alain Portner Photos Karine Lhémon / Fotolia

A lire: « La biodiversité amoureuse – Sexe et évolution » de Thierry Lodé, Editions Odile Jacob.


G

va C a r le te ur ca de de

Vacances inoubliables à prix de rêve

t F au M u r. i it 3 g ro s ! 0 d’ .– un ! e

nuits

l pour e t ô h ’ àl onnes s r e p 2

Plaisir intense à prix avantageux

C’est aussi simple que cela: Commandez un chèque hôtelier freedreams – 3 nuitées pour 2 personnes – pour seulement Fr. 75.–. Sélectionnez votre hôtel de choix du guide hôtelier, qui vous sera envoyé avec les chèques ou sur www.freedreams.ch. À l’hôtel vous ne payez que le petitdéjeuner et le repas du soir. Mais vous savez toujours avant la réservation ce qui vous attend sur le plan financier: vous pouvez estimer vos dépenses grâce à l’indication du prix du petit déjeuner et du repas du soir. Ainsi vous obtenez un prix plus avantageux par rapport à une réservation d’une demipension régulière faite directement à l’hôtel - et cela sans compromis sur la qualité! De plus, nous vous offrons à la commande de deux chèques freedreams une carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 30.–!

Libre choix parmi près de 3000 hôtels 3 et 4 étoiles dans 18 pays européens – dont plus de 250 en Suisse!

p.ex. hôtels en ville

hôtels adaptés aux familles

■ OUI, je profite de votre offre spéciale et passe commande pour .................. chèque(s) hôtelier(s) freedreams au prix de Fr. 75.– (Veuillez compléter du nombre souhaité) Pour chaque commande de 2 chèques hôteliers freedreams je recevrai en plus à titre gratuit: Carte cadeau Migros d’une valeur de Fr. 30.–

■ Merci de me faire parvenir ma commande dans un élégant coffret cadeau (supplément Fr. 5.-) Madame

Monsieur

Prénom/Nom

Rue

NPA/localité

Téléphone

Je règle:

E-Mail (Si vous êtes intéressé pour recevoir les informations sur freedreams en ligne, veuillez indiquer votre E-Mail ici)

■ 10 jours date de facture / ou avec ■ VISA Card ■ MasterCard / EUROCARD ■ AMERICAN EXPRESS Card

Numéro de la carte

Lieu/date

Carte valable jusqu’au Signature

Chaque chèque donne droit à 3 nuitées pour 2 personnes dans l’un des près de 3000 hôtels partenaires freedreams en Suisse et dans toute l’Europe. Validité des chèques: au minimum 1 an. Avec votre commande, vous recevez en outre gratuitement l’édition actuelle du guide hôtelier freedreams (frais d’administration Fr. 4.95). Délai d’envoi pour commandes de l’offre spéciale: 31.10.2011. L’offre n’est valable que pour les clients domiciliés en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

Commandes et informations: Téléphone: 0848 88 11 99 (tarif local) les jours ouvrables de 8h à 18h, www.freedreams.ch

hôtels de montagne etc.

Partir en vacances

Date de naissance

Maintenant aussi dans un élégant coffret cadeau!

hôtels bien-être

BB150811F

Échappez au train-train quotidien et laissez vous dorloter. Grâce à freedreams vous pouvez découvrir de nouvelles régions à des prix très avantageux.

ra

GRATUIT!

Bon de commande a envoyer à DuetHotel AG, chèque hôtelier freedreams, Haldenstrasse 1, case postale, 6342 Baar. Plus simple encore par Fax: 0848 88 11 66


Bon pour la santé de votre corps

Magnésium

NOUVE AU:

EXPRESS

Se dissout dans la bouche sans eau.

Stimule le fonctionnement musculaire. Les nouveaux granulés directs contenant du citrate de magnésium tel qu’on le trouve sous forme de constituant de l’organisme. • Rapide. Puissant. Direct. • Naturellement sans sucre et sans édulcorants, ni colorants artificiels • Seulement 1 fois par jour Disponible dans les pharmacies et drogueries.

Disponible aussi en comprimés effervescents

www.diasporal.ch

5 nuits pour le prix de 4

VACANCES À ZERMATT

Découvrez les plaisirs de l’été à Zermatt et profitez de notre offre spéciale limitée. 19 au 25 septembre 2011 / 21 au 31 octobre 2011 dès CHF 480.–

r 5 nuitées en chambre double compact Ce prix par personne inclus: 3 Buffet copieux petit-déjeuner 3 Boissons du minibar 3 Accès à la piscine couverte, sauna et au bain de vapeur

Vacances familiales à Zermatt

Venez passer des vacances en famille dans les montagnes de Zermatt. Détente et confort au programme dans l’hôtel Sunstar Style à un prix «spécial famille» des plus avantageux. du 25 septembre au 30 octobre 2011 r 5 nuitées (dim – ven) pour 2 adultes et max. 2 enfants

dès CHF 1’540.–

r 7 nuitées (sam – sam) pour 2 adultes et max. 2 enfants

dès CHF 2’222.–

Ce prix par famille inclus: 3 5/7 nuitées en chambre double conforte nord 3 Buffet copieux pour le petit-déjeuner 3 Menu 4 plats au choix le soir 3 Boissons du minibar 3 Accès à la piscine couverte, sauna et au bain de vapeur 3 Billet aller-retour des CFF gratuit depuis le lieu de résidence en Suisse (à partir de 7 nuitées) info/réservation

Tél. +41 (0)27 966 56 66 zermatt@sunstar.ch


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 33, 15 août 2011

| 27

Migros baisse les prix

Grâce notamment à la faiblesse de l’euro, Migros diminue le prix des articles de charcuterie et de fromagerie les plus appréciés.

L’

euro et le dollar flanchent, tandis que notre franc est toujours plus fort. Cette situation sème la confusion et pousse de nombreux consommateurs à réclamer des prix plus avantageux. Naturellement Migros est aussi visée, et les médias comme les organisations de consommateurs attisent les revendications. Aucun d’eux ne semble pourtant conscient du fait que seuls 5 à 8% de l’assortiment Migros provient de la zone euro ou dollar. La marge du grand distributeur est donc restreinte. Migros s’est pourtant depuis toujours efforcée de baisser ses prix, et sa propre politique de prix bas a pesé davantage dans la balance que le cours du change. D’autant plus que les effets de ces fluctuations monétaires sont souvent bien vite compensés par l’augmentation des valeurs des matières premières. Migros baisse néanmoins les prix de quelques-uns des produits de charcuterie et des fromages importés préférés de sa clientèle ainsi que celui de l’Emmental doux produit en Suisse. Il s’agit par exemple du salami, de la mortadelle, du jambon de Parme Beretta, de la bressaola Beretta, du jambon cru Serrano, ainsi que de tous les produits régionaux des marques Citterio et Beretta.

Photo bab.ch/stockfood

Baisse de prix de la viande de porc

Les raisons de ces baisses sont multiples et ne se rapportent pas toutes au cours de l’euro. Une diminution particulièrement significative est celle du jambon cru Serrano (lire graphique). Entre le 6 décembre 2009 et le 15 août 2011, ses prix ont chuté de 26,35%, soit de 15 francs, pour passer de 63 à 48 francs le kilo. «Lors des précédentes baisses, ce sont les prix avantageux de la

Emmental doux 16.– 15.50 15.– 14.50 14.– 13.50

Fr. 13.50 dès le 15.8.11

13.–

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Tendance à la baisse: le prix de l’Emmental doux diminue (en francs par kilo).

Jambon cru Serrano 62.–– 60.–– 58.–– 56.––

A Migros, le prix de certains fromages et produits de charcuterie baisse.

54.–– 52.––

Fr. 48.–

50.––

viande de porc qui ont joué un rôle déterminant. A ce facteur s’est ajouté, petit à petit, la baisse du cours de l’euro, explique Erwin Brägger, responsable de la charcuterie à la Fédération des coopératives Migros. Cela étant, l’actuelle diminution de prix est en revanche uniquement due à la faiblesse du cours de l’euro.» Cette baisse se répercute aussi avec force sur le prix de l’Emmental doux suisse. «En raison de la force du franc, ce fromage est exporté en quantités moindres et se retrouve en situation de surproduction», indique Sandra Stöckli, responsable des produits laitiers à Migros. Les producteurs sont donc contraints de baisser leurs prix, et Migros répercute comme à l’accoutumée ces économies sur les consommateurs.

Le kilo d’Emmental doux – râpé ou en morceaux – revient ainsi un franc moins cher. Mais cette diminution ne concerne pas l’assortiment d’Emmental premium, à savoir les qualités Bio, Surchoix, Heidi, ni le fromage affiné en cave, qui ne sont pas touchés par la surproduction.

Migros s’engage à pratiquer d’autres baisses de prix

Certains fromages étrangers sont aussi concernés par la baisse de l’euro. Et comme l’a annoncé Herbert Bolliger, président de la Direction générale Migros, le distributeur fait bénéficier, dans le cas de produits importés, ses clients des gains obtenus grâce aux cours du change. «Nous ne pratiquons toutefois pas de baisse linéaire à

dès le 15.8.11

48.–– 2009

2010

2011

Forte chute: le jambon cru Serrano coûte de moins en moins cher (en francs par kilo).

raison de quelques centimes sur des articles séparés. Mais nous investissons toute la marge obtenue par cette variation des cours pour diminuer les prix des produits de fromagerie et de charcuterie les plus demandés – ce qui représente un montant global de plus de trois millions de francs», déclare Hansueli Siber, responsable des produits frais Migros. Et ce dernier d’ajouter: «Migros s’engage à accorder d’autres baisses de prix!» Daniel Sägesser


28 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

D

epuis le toit du siège central de Migros, à Zurich, on bénéficie d’une vue bien dégagée à 360 degrés. Les rambardes de verre n’arrêtent pas le regard, lui permettant d’embrasser toute la ville jusqu’au lac. C’est sur cette terrasse battue des vents que Migros Magazine a réuni l’équipe de Migipedia pour la photographier. Ce lieu symbolise bien le travail des cinq collaborateurs de la plateforme, car leur tâche consiste notamment à fournir une vue d’ensemble de l’assortiment Migros. Le site www.migipedia.ch permet en effet aux clients de s’orienter dans le vaste choix de produits Migros. Environ 10 000 articles classés par catégories, marques et labels sont présentés sur le site avec leur photo, leur prix ainsi que d’autres informations. Cela étant, ce répertoire d’articles forme seulement le squelette du site, car «ce sont les utilisateurs qui fournissent l’essentiel du contenu, explique Leila Summa, 35 ans, responsable du site. Ce sont leurs éloges, critiques et commentaires humoristiques qui transforment la plateforme en un forum vivant.»

«Le Minestrone M-Classic est la meilleure soupe en boîte du monde. Elle me permet de résister aux rigueurs de l’hiver. Elle pourrait simplement être un peu plus relevée.»

«Ma colocataire et moi apprécions toutes deux les biscuits Coquillages de Midor. Comme je les aime bien tendres et qu’elle les préfère un peu plus durs, nous nous complétons parfaitement.»

Sur Migipedia.ch, les clients donnent le ton

En une année d’existence, cette plateforme internet a gagné en importance, au point de devenir un site de référence pour les produits Migros. Si les clients échangent leurs expériences sur toutes sortes d’articles, de la barre de céréales Farmer aux lingettes Milette, ils publient aussi par exemple leurs recettes de cuisine ou évoquent leurs souvenirs d’enfance liés à Migros. A 37 ans, Sergio Mare est le responsable de la communication online de Migros. Avec Denise Anderegg, 27 ans, et Daniel Grieser, 35 ans, il gère le dialogue avec les internautes, transmet les suggestions de ces derniers à qui de droit et répond aux questions de la communauté Migipedia, après s’être renseigné auprès des responsables de produits et des spécialistes de Migros. Quant à Alain Petignat, 33 ans, il est responsable technique et veille au bon fonctionnement de ces échanges. Depuis son lancement, la plateforme Migipedia a gagné 25 000

La plateforme internet Migipedia fonctionne comme un grand forum où chacun peut commenter l’assortiment Alain Petignat et Daniel Grieser (de gauche à droite).

Une communauté virtuelle bien réelle

Le site www.migipedia.ch est en ligne depuis un an. Il permet aux clients de donner leur avis sur les produits et de proposer des améliorations. «Migros Magazine» a voulu savoir qui se cachait derrière cette plateforme.


ACTUALITÉ MIGROS «J’aime les yogourts Sojaline à l’arôme de mangue. Grâce à ces produits au lait de soja, je peux manger des yogourts malgré mon intolérance au lactose.»

«Le jus d’orange frais Anna’s Best accompagne tous mes petitsdéjeuners. Mais les bouteilles carrées ne s’insèrent pas facilement dans les containers de récupération PET. Il faudrait diminuer la taille de la bouteille.»

«Le cake Generoso et sa fo form forme triangulaire, en hommage à la montagne tessinoise, réveille certains souvenirs d’enfance et me rappelle mes vacances au Tessin.»

membres inscrits. Mais le nombre des utilisateurs qui ont laissé un commentaire est beaucoup plus important, car ce ne sont pas moins de 40 000 interventions qui ont été enregistrées. «Pris isolément, ces chiffres ne veulent cependant pas dire grand-chose», affirme Leila Summa. Plus que la quantité, c’est la qualité des contributions qui importe, tout comme leurs répercussions sur l’assortiment Migros. Ainsi, dix produits maintenant vendus dans les magasins Migros ne seraient jamais apparus dans les rayons sans Migipedia. C’est le cas du Vanilla Coke, du thé froid Mi-

gros désormais conditionné en bouteille PET et d’une nouvelle qualité de papier hygiénique MBudget, améliorée suite aux commentaires des internautes. La communauté Migipedia a aussi permis la création de nouveaux articles. Ce sont ainsi près d’un millier d’idées que les utilisateurs ont transmises pour réaliser une confiture d’automne au goût inédit. Puis, quelque 4500 internautes ont voté pour la variété que Migros devait produire. Les confitures intitulées «Bouchée à la fraise», aromatisée à la fraise et à la vanille, et «Ravissement autom-

nal», au fruit de la passion et au chocolat, ont ainsi reçu les faveurs des internautes. Il faut encore noter que ces appellations originales «proviennent aussi des utilisateurs du site», relève Sergio Mare, qui se réjouit «de la créativité inépuisable dont témoigne la plateforme». C’est également le foisonnement d’idées de la communauté Migipedia qui a inspiré la nouvelle sorte de biscuits Blévita au gruyère.

Les Suisses de l’étranger aiment aussi Migipedia

Participer à Migipedia

Migros. Elle est gérée par Sergio Mare, Denise Anderegg, Leila Summa,

| 29

Qui publie sur www.migipedia.ch jusqu’au 31 août un commentaire particulièrement informatif, original ou amusant quant à un produit Migros aura peut-être la chance d’être choisi comme testeur d’articles. A noter que la contribution peut aussi être une photo ou une vidéo. Les testeurs recevront gratuitement un paquet contenant quinze produits à évaluer et à noter sur le site Migipedia. Ils participeront automatiquement à un tirage au sort, dont le gagnant se verra attribuer un bon de 12 000 francs, lui permettant d’effectuer ses achats gratuitement à Migros durant une année.

Et qu’en est-il des commentaires moins constructifs? Migipedia est un forum anonyme, où personne n’est obligé de s’identifier. Par ailleurs Migros a eu pour principe, dès le début, de ne pas exercer de censure. Seuls les propos offensants sont effacés par les gestionnaires du site. «Nous n’avons dû intervenir que très rarement jusqu’ici, déclare Sergio Mare. Le ton est plutôt à la critique constructive, et les utilisateurs apprécient la possibilité qui leur est offerte d’influencer directement l’assortiment.» L’équipe de Migipedia est impressionnée de voir à quel point les utilisations sont diversifiées. On voit par exemple de plus en plus de Suisses de l’étranger recourir à cette plateforme, surtout quand ils ont le mal du pays. Ainsi, les commentaires proviennent de trentetrois pays. La vision, même virtuelle, de l’assortiment Migros semble les aider à surmonter leur ennui. «Un internaute du Chili a par exemple écrit sur le site que les biscuits Migros lui manquaient, et un autre utilisateur s’est spontanément offert pour lui en envoyer», se souvient Denise Anderegg. Quant à l’équipe Migipedia, quel produit Migros aimerait-elle commenter? Sergio Mare se lance immédiatement dans un éloge du minestrone M-Classic: «C’est pour moi la meilleure soupe en boîte du monde. Elle me permet de résister aux rigueurs de l’hiver. Elle pourrait simplement être un peu plus relevée.» Pour faire part de ce commentaire, Sergio Mare sait sur quel site se rendre: www.migipedia.ch bien sûr. Michael West Photos Mirko Ries


30 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

Un fromager heureux

Le Prix à l’innovation de l’agriculture de montagne, soutenu par Migros, a été remis à Stefan Bühler, un artisan dont la dernière création – à base de marjolaine sauvage – connaît déjà un grand succès.

S

tefan Bühler est un fromager inventif qui élabore à Gähwil (SG) depuis 1989 de savoureuses spécialités. Récemment encore, notre homme a fait parler de lui en lançant le Glückskäse ou fromage du bonheur. Le nom de cette nouveauté renvoie à la marjolaine sauvage, une plante aux propriétés apaisantes entrant dans la composition de sa création. Le fromage de Stefan Bühler ne rend pas seulement les consommateurs heureux. Il a aussi comblé son créateur, qui s’est vu décerner le Prix à l’innovation par la Communauté d’intérêt pour les produits de montagne suisses (lire encadré) pour l’ensemble de son travail. En la circonstance, Stefan Bühler a pu compter sur le soutien de Rolf Zingg, du Centre pour l’agriculture de Flawil (SG), qui lui a soufflé l’idée de la marjolaine sauvage et qui a proposé sa candidature au jury.

Fromages au cynorrhodon, à l’argousier, au sureau, etc.

Avec ses quelque quarante fromageries (la plupart du temps des exploitations familiales) et ses huit fromageries d’alpage, le Toggenburg demeure le paradis de l’Appenzeller et du Tilsit. Naturellement, Stefan Bühler n’échappe pas à cette tradition. Mais c’est avec ses spécialités qu’il se distingue: fromage au cynorrhodon, à l’ail des ours, à l’argousier ou au sel gemme. Et à Migros, dans la gamme Sélection, les clients appré-

Le 4e Prix à l’innovation

Dans sa fromagerie de montagne, Stefan Bühler mélange la marjolaine sauvage au lait caillé.

cient son savoureux fromage au vin de sureau. Au total, Stefan Bühler élabore chaque année entre 20 000 et 25 000 meules de 4 kilos. Pour un kilo de fromage, il lui faut environ dix litres de lait. Treize paysans de montagne assurent les livraisons deux fois par jour. Et comme Stefan Bühler ne travaille qu’avec du lait cru, son entreprise fonctionne 365 jours sur 365. Le Saint-Gallois aime travailler en famille. En effet, sa femme Bettina ainsi que sa fille Sarina et son fils Demian participent tous à la bonne marche des affaires, que ce soit à la fabrication, au marketing ou à la comptabilité.

Le patron de cette exploitation n’est pas seulement un professionnel confirmé doté d’un esprit créatif. C’est aussi un chef d’entreprise dont la pensée se nourrit de principes économiques et écologiques. A travers un circuit de tuyaux, le petit-lait résultant de la fabrication du fromage termine ainsi directement sa course dans l’étable aux cochons. Pour le plus grand bonheur des trois cents bêtes. «Ce prix me motive à développer d’autres recettes avec de nouveaux ingrédients», explique Stefan Bühler tout en travaillant dans la cave à fromages. Là, au moyen d’une brosse, il enduit les croûtes rougeâtres d’extraits d’herbes apai-

La Communauté d’intérêt pour les produits de montagne suisses s’engage pour la commercialisation de produits en provenance des régions d’altitude. Elle a été fondée il y a sept ans et vient de décerner, pour la quatrième fois, son Prix à l’innovation, sponsorisé par Migros. Les précédents lauréats ont été une fromagerie d’alpage de l’Oberland bernois et une autre dans les Préalpes fribourgeoises. Un groupement de producteurs de lait de brebis et de chèvres de la Basse-Engadine a aussi remporté le prix. Cette année, celui-ci récompense Stefan Bühler, qui exploite la fromagerie Eggsteig à Gähwil (SG). «Le concept de Stefan Bühler nous a convaincus, car il reconnaît que les fromages suisses ont avant tout un avenir sous forme de spécialités, a commenté Jürg Maurer, chef adjoint de la politique économique à Migros. Ce fromager est un lauréat plein de mérites. Nous nous réjouissons d’ores et déjà de découvrir ses prochaines créations.»


ACTUALITÉ MIGROS

| 31

Le lauréat du prix, Stefan Bühler, est entouré de son fils Demian et de Felix Helfenberger, un des paysans de montagne lui livrant son lait.

santes, comme le souci, le millepertuis ou l’aneth. «Mon idée consiste à confectionner des spécialités que personne n’a encore proposées. C’est le cas du fromage du bonheur, poursuit Stefan Bühler. En cela, j’entends non seulement assurer l’avenir de mon exploitation mais également celui de mes fournisseurs.»

La marjolaine sauvage utilisée pour le fromage du bonheur vient d’une exploitation agricole bio.

Avec les 15 000 francs du prix, Stefan Bühler ne veut pas seulement développer sa cave. Il souhaite aussi soutenir financièrement la culture d’autres herbes de montagne. Evidemment, l’artisan compte aussi sur les débouchés supplémentaires consécutifs à l’obtention de sa récompense. En ce moment, de petites quantités de son

fromage au cynorrhodon et au sel gemme s’écoulent déjà sur les marchés de Grande-Bretagne, d’Allemagne et des Etats-Unis. Pour le reste, Stefan Bühler vend ses spécialités directement dans sa fromagerie ou dans les magasins spécialisés de la région.

Daniel Sägesser Photos Daniel Ammann

Publicité

CHF

19 90

CHF

14 90

CHF

18 90

CHF

19 90

OL AI C S E É RENTR

rs.c a t s m . www

OUR L A P E T L U ES C A RT I C L

RE

pOur les fans De la MigrOs


Circuits francophones

La Jordanie, toujours aussi fascinante ! Découvrez avec nous un petit pays qui recèle de trésors architecturaux et naturels grandioses, tels la cité de Jerash, les sites époustouflants de Pétra et de Béthanie ou les panoramas du Wadi Rum.

Informations Dates et Prix Prix par personne en chambre double. 12.10.11 – 19.10.11 26.10.11 – 02.11.11 14.03.12 - 21-03.12 25.04.12 - 02.05.12

CHF 2395.CHF 2345.CHF 2195.CHF 2245.-

Suppl. chambre indiv. Octobre Mars et avril STP / L / AMM RTP 090

CHF 280.CHF 230.-

Prolongation à la Mer Rouge Hôtel Radisson Blu 4*, Tala Bay Avec petit-déjeuner, par nuit et pers. En chambre double (prol. oct., mars, avril) CHF 110.En chambre double (prol. novembre) CHF 75.Suppl. chambre indiv. dès CHF 47.Transferts privés Aqaba-Béthanie-Mer Morte-Amman-aéroport, min. 2 pers. (prix par personne) CHF 210.TP / L / AMM ACC 140 Prestations - Vols Royal Jordanian de Genève à Amman et retour en classe éco (parfois via Zurich). - Taxes et hausse carburant (CHF 364.-, val. aug. 2011) - Les transferts de/à l’aéroport - Le circuit en bus climatisé - 7 nuits dans des hôtels de bonne classe moyenne - Demi-pension (matin et soir) - Déjeuner barbecue dans le Wadi Rum - Visites, entrées et dégustation selon programme - Guide local francophone - Visa de groupe (si arrivée et départ en groupe sinon : USD 30.-). - Documentation de voyage

Petra 1ER JOUR, GENÈVE – AMMAN: Vol Royal Jordanian à destination d’Amman. 2ÈME JOUR, CHÂTEAUX DU DÉSERT: Tour panoramique de la capitale jordanienne avant de partir à la découverte des châteaux du désert. Vous visiterez Azraq et Amra – une excellente immersion dans la culture locale. 3ÈME JOUR, EXCURSION A JERASH: Excursion à Jerash et visite des ruines, véritables joyaux de l’époque romaine. Arrêt au château d’Ajloun, qui offre un beau panorama sur la région du nord du pays. 4ÈME JOUR, AMMAN – PETRA: Vous empruntez la voie royale, vieille de plus de 5000 ans, jusqu’à Madaba, connue pour ses mosaïques. Visite du Mont Nébo et du tombeau de Moïse, arrêt au château fort croisé de Kerak. Continuation jusqu’à Pétra. 5ÈME JOUR, PETRA: Visite de la fascinante Pétra, ville taillée par les Nabatéens dans le gré rose il y a

Non inclus - Taxe de sortie - L’assurance obligatoire multirisques (EUROPEENNE Assurances Voyages SA) - Frais de réservation

plus de 2000 ans et qui figure parmi les sept merveilles du monde. 6ÈME JOUR, PETRA - WADI RUM - AQABA: Trajet jusqu’à l’orée du désert du Wadi Rum. Déjeuner barbecue puis découverte en jeep (2h) des magnifiques paysages qui servirent de décor à Lawrence d’Arabie. Poursuite de votre route jusqu’à Aqaba. Temps libre au bord de la Mer Rouge.

Formalités : Les citoyens suisses présenteront un passeport valable au moins 6 mois au-delà de la date de retour. Le visa sera obtenu à l’arrivée. Groupe de min. 11, max. env. 22 personnes. Programme sous réserve de modifications.

Renseignements et réservation

7ÈME JOUR, AQABA-AMMAN: En route pour la Mer Morte arrêt à Béthanie, lieu du baptême du Jésus Christ. Baignade dans les eaux salées. Poursuite jusqu’à Amman.

MTCH SA, TOURISME POUR TOUS Voyages spéciaux - CH - 1001 Lausanne Tél: 021 341 10 80 - fax 021 341 10 20 voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch www.tourismepourtous.ch

8ÈME JOUR, AMMAN - GENÈVE: Transfert à l’aéroport, vol Royal Jordanian pour Genève. PROLONGATION BALNÉAIRE Dès le 7ème jour, détente possible à l’hôtel Radisson Blu 4*, sis au bord de la Mer Rouge à quelques kilomètres du centre d’Aqaba. Transfert privé d’Aqaba à Amman. Sur demande et contre suppl., transfert possible en avion.

OU DANS VOTRE AGENCE DE VOYAGE LA PLUS PROCHE.

Cette offre est soumise aux conditions de contrat et de voyage Hotelplan Suisse, disponibles sous www.tourismepourtous.ch ou dans toutes les agences de voyages. Sous réserve de changements de programme.

Mer Morte


d Graonurs! conc sses trou 333’école à d gner! ga

Nous souhaitons à tous les enfants une excellente rentrée scolaire! À la gymnastique comme en mathématique, qui veut rester toute sa vie aussi fort que Lovely prend 3 produits laitiers par jour: 1 verre de lait, 1 yogourt et 1 morceau de fromage. Pour se surpasser à l’école et sur le terrain de sport! Encore plus d’informations sur:

www.swissmilk.ch

Concours: Participation par carte postale ou sur le site www.swissmilk.ch Coller le bulletin sur une carte postale et l’envoyer à: Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL, mention «Rentrée scolaire», case postale, 3024 Berne.

Conditions de participation: Date limite d’envoi: le 26 septembre 2011. Toute personne domiciliée en Suisse est autorisée à participer au concours. Les collaborateurs et collaboratrices de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL ne peuvent pas participer. Pas de versement en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Tout recours juridique est exclu. Par votre participation, vous acceptez que la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL et ses partenaires utilisent éventuellement vos données à des fins de marketing. Vos données seront traitées en toute confidentialité.

Expéditeur:

(321 008 202)

❑ Madame ❑ Monsieur ❑ J´ai des enfants

Prénom

Nom

Rue

NPA / Localité

Courriel Nº de tél. en journée

Date de naissance


34 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

Dolci e caffè, per favore!

Ah, les desserts italiens… Ils sont si savoureux qu’il vaut la peine d’oublier – le temps de leur dégustation – son régime.

I

l y a bien longtemps que la Pasticceria Caredda, située dans le Ve arrondissement de Zurich – un des quartiers branchés de la ville –, n’est plus une adresse confidentielle. Les amateurs de desserts savoureux viennent y satisfaire leur gourmandise depuis déjà de nombreuses années. Paolo Caredda, 50 ans, adore Zurich, où il s’est installé il y a plus de trente ans. Ce pâtissier originaire de l’île d’Ischia (voisine de Capri) a reçu la passion pour les desserts en héritage: les Caredda exercent en effet ce métier depuis six générations. Depuis 1999, Paolo Caredda propose à ses clients des spécialités napolitaines, comme les code

di aragosta, des cornets de pâte feuilletée fourrés d’une délicieuse crème. Les gourmands trouveront aussi dans sa boutique les traditionnels cannoli siciliens, qui jouissent d’une grande popularité à travers toute l’Italie, les cornetti fourrés au chocolat, le tiramisù et bien évidemment le café italien. Les moins pressés peuvent même s’asseoir à une des petites tables pour goûter aux joies de la dolce vita. Si vous voulez en savoir plus sur la préparation des desserts italiens de rêve, lisez les pages suivantes: Signore Caredda vous livre ses secrets. Heidi Bacchilega Photos Marco Aste

BELLA ITALIA.

L’Italie L’L’It ItItal alie al ie s’invite s ’i’inv nvitite à Migros Mi du 9 au 22 août

Cafetière italienne, noir ou blanc, Fr. 19.50

Espresso Classico, en grains, 500 g,

Fr. 7.80

Espresso Delizio, 12 capsules, Fr. 5.10* * Du 9 au 22 août 2011: points Cumulus multipliés par 10 sur tout l’assortiment Delizio.


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 16.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Accompagnez votre n de prochain filet migno lle porc d’une ratatoui de poivrons! Vous sur trouverez la recette fr/ h/ www.saison.c alin univers-migros/m-m s nt et tous les ingrédie igros. bien frais à votre M

30%

1.60 au lieu de 2.30

Poivrons mélangés Pays-Bas, le sachet de 500 g

30%

1.65 au lieu de 2.40

30% 7.80

au lieu de 11.20

Lard paysan Malbuner en lot de 2 Suisse, 2 x 135 g

Grana Padano env. 450 g, les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


À CONSOMMER FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

a Aussi bon qu’il en llé ie m t er ss l’air: le de es. un pr x à la rose et au tte ce re la Vous trouverez / sur www.saison.ch fr/univers-migros/ m-malin et tous les is ingrédients bien fra s. à votre Migro

1.60

Raisin blanc sans pépins Italie, la barquette de 500 g

3.20

au lieu de 3.80

Mûres de Suisse, la barquette de 250 g

Société coopérative Migros Bâle

3.–

au lieu de 3.75

Salade du mois Anna’s Best 20 % de réduction 200 g

2.60

au lieu de 3.60

Laitue de Suisse, préemballée, le kg

5.80

au lieu de 7.50

Choux-fleurs bio de Suisse, préemballés, le kg


SANS M MODÉRATION! ODÉRATION! 16.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.40

au lieu de 2.20

Aneth de Suisse, le sachet de 20 g

PRIX CRAQUANTS le kg

1.90 Prunes rouges Espagne / Italie

le kg

2.80 1.20

au lieu de 1.50

Concombres de Suisse, la pièce

au lieu de 4.20

Prunes de Suisse, au détail, le kg 2.80 au lieu de 4.20 la barquette de 1 kg 2.80 au lieu de 4.20

le kg 3.60

au lieu de 4.90

Tomates-dattes bio de Suisse, la barquette de 250 g

2.90 au lieu de 3.90

Fenouil de Suisse, au détail et préemballé


BIENVENUE DANS LE M PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

n, Tout simplement bo ita t en em pl tout sim au e in ad pi s le lien: jambon cru. Vous trouverez la recette h/ sur www.saison.c ms/ ro ig m sfr/univer s le us to et malin is à ingrédients bien fra votre Migros.

30% 6.60

au lieu de 9.45

Jambon cru de Parme Beretta Italie, 120 g

1.55

au lieu de 1.95

Saucisson Tradition produit suisse, pièce d’env. 300 g, les 100 g

Société coopérative Migros Bâle

40% 1.40

au lieu de 2.35

Steak de cou de porc mariné, TerraSuisse les 100 g

6.80

au lieu de 9.50

Poulet Optigal 25 % de réduction 2 pièces, Suisse, le kg

26.–

au lieu de 33.–

Rôti de veau dans l’épaule de Suisse, au détail et en libre-service, le kg


ONDE DE LA FRAÎCHEUR. 16.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

2.60

au lieu de 3.30

Divers produits à base de poisson Grill Mi 20 % de réduction p. ex. filet de queue de saumon American Barbecue, mariné, élevage de Norvège, les 100 g

PRIX CRAQUANTS 50%

8.65

au lieu de 17.30

Saucisse à rôtir Suisse, 10 x 100 g

30%

1.70

au lieu de 2.05

Tranches de dinde M-Classic provenance: Allemagne, barquette de 2 pièces, les 100 g

4.90 au lieu de 7.–

Poitrine de dinde Don Pollo élaborée en Suisse avec viande importée, finement prétranchée, en midi-barquette, le duopack de 2 x 137 g

30%

2.40

au lieu de 3.05

Ragoût de veau de Suisse, au détail et en libreservice, les 100 g

5.20 au lieu de 7.50

Filets de truite fumés M-Classic provenance: Danemark (élevage), le paquet de 250 g


LA FRAÎCHEUR À

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 16

7.80

3.10

au lieu de 9.80

Tourte forêt-noire entière, les 2 parts ou la roulade, réfrigérées 20 % de réduction p. ex. tourte forêt-noire, 440 g

Œufs suisses d’élevage au sol, 9 pièces, 53 g+

5.70 1.15

au lieu de 1.45

Asiago 20 % de réduction les 100 g

au lieu de 7.20

Tous les fromages fondus en tranches 20 % de réduction 600 g, p. ex. Gruyère

2.30

au lieu de 2.90

Tous les produits précuits non réfrigérés (excepté M-Budget, Bio et aha!) 20 % de réduction p. ex. pain Sarment clair précuit, 300 g

40% 7.–

au lieu de 11.70

Tortellinis à la ricotta et aux épinards en lot de 3 3 x 250 g

Société coopérative Migros Bâle

8.–

au lieu de 10.–

Plats préparés Anna’s Best Asia en lot de 2 20 % de réduction p. ex. Nasi goreng, 2 x 350 g

5.40

au lieu de 7.20

Biberlis appenzellois 25 % de réduction 6 pièces de 75 g


PORTÉE DE M MAIN. AIN.

6.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.60

au lieu de 5.80

Choco Drink UHT le lot de 4 x 1 litre

2.10

au lieu de 2.50

Pain du château la pièce de 500 g

3.90

au lieu de 4.90

Basilic bio 1.– de moins 13 cm, la plante

1.85

au lieu de 2.35

Pecorino Siciliano fromage italien à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

–.65

au lieu de –.80

Tous les yogourts aux fruits Bifidus le gobelet de 150 g

2.60

au lieu de 3.90

Energy Drink le triopack de 3 x 330 ml

1.65

au lieu de 2.05

Fromage de Thurgovie à la crème fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g

11.90

Roses Arlequin, Max Havelaar, 50 cm le bouquet de 10


ÉCONOMIES À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU

30% 3.35

au lieu de 4.80

6.55

Toutes les tablettes de chocolat Mahony Frey en lot de 3 p. ex. Mahony au lait, 3 x 100 g

2.60

au lieu de 3.20

Tous les biscuits Tradition à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un p. ex. Cerealino Tradition, 270 g

au lieu de 7.20

Nutella en pot de 825 g

50%

10.– au lieu de 20.–

ortis Napolitains Frey ass 1 kg

33% 6.55

au lieu de 9.80

Tous les cafés en grains en paquet de 1 kg p. ex. café Boncampo

40%

4.70

au lieu de 5.90

Toutes les glaces M-Classic en bac de 2 litres 20 % de réduction p. ex. glace à la vanille

1.10

au lieu de 1.85

Tout l’assortiment de vinaigres et d’huiles M-Classic p. ex. vinaigre de vin , blanc aux fines herbes litre 1


NE PAS LOUPER. 16.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.40

au lieu de 1.80

Toutes les glaces en gobelets individuels 20 % de réduction (excepté Léger), p. ex. Ice Coffee, 165 ml

5.80

au lieu de 7.30

Chips Zweifel en emballages XXL p. ex. chips au paprika, 380 g

6.70

au lieu de 8.40

Aliments pour chat Selina, le lot de 12 en sachets ou en barquettes 20 % de réduction p. ex. Selina au bœuf, en barquettes, 12 x 100 g

30%

10.05

au lieu de 14.40

Délices de poulet Don Pollo, surgelés élaborés en Suisse avec de la viande de poulet du Brésil, 1 kg

12.90 au lieu de 17.20

Tous les Coca-Cola en emballages de 8 x 1,5 litre 25 % de réduction (6 + 2 gratuits), p. ex. Coca-Cola Classic, 8 x 1,5 litre

50%

12.90 au lieu de 25.80

n Ustensiles de cuisso s en inox et couvercle ma, des lignes Stella, Pri Gastro et Antares p. ex. casserole Prima, Ø 20 cm Valable jusqu’au 29.8

3.80

au lieu de 4.80

Tout l’assortiment Pancho Villa 20 % de réduction p. ex. soft tortillas, 8 pièces, 326 g

50%

5.70

au lieu de 11.40

Tous les 7UP et 7UP H2OH! en lot de 6 p. ex. 7UP Regular, 6 x 1,5 litre


PETITES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 16.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

19.90

12.–

Pyjama pour femme

Slips mini pour femme l’emballage de 4 pièces

à partir de

4.55

7.90

Vêtements pour bébés et enfants p. ex. panties pour fillette, l’emballage de 3 pièces

2.50

au lieu de 3.10

Tous les produits de vaisselle Handy et Manella à partir de 2 articles –.60 de moins l’un p. ex. Manella Classic, 500 ml Valable jusqu’au 29.8

17.80 au lieu de 23.–

Produits de lessive Yvette pour linge fin en lot de 2 recharges 20 % de réduction p. ex. Yvette Care, 2 x 2 litres

au lieu de 5.70

Tous les produits Primella en lot de 3 20 % de réduction p. ex. rondelles d’ouate, 3 x 80 pièces

40%

13.50 au lieu de 16.90

Tous les produits de nettoyage du sol Twist 20 % de réduction p. ex. système de nettoyage Valable jusqu’au 29.8

*En vente dans les plus grands magasins Migros et **Micasa ou ***melectronics.

10.20 au lieu de 17.–

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples p. ex. Recycling, CO2, 16 rouleaux


LISTE D’ÉCONOMIES OFFRES VALABLES DU 16.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

50%

Prunes rouges, le kg 1.90 Mûres, de Suisse, la barquette de 250 g 3.20 au lieu de 3.80 Prunes, de Suisse, au détail, le kg 2.80 au lieu de 4.20 la barquette de 1 kg 2.80 au lieu de 4.20 Raisin blanc sans pépins, la barquette de 500 g 1.60 Poivrons mélangés, le sachet de 500 g 1.60 Concombres, de Suisse, la pièce 1.20 au lieu de 1.50 Fenouil, de Suisse, le kg 2.90 au lieu de 3.90 au détail et préemballé Tomates-dattes bio, de Suisse, la barquette de 250 g 3.60 au lieu de 4.90 Choux-fleurs Choux-fl eurs bio, de Suisse, préemballés, le kg 5.80 au lieu de 7.50 Aneth, de Suisse, le sachet de 20 g 1.40 au lieu de 2.20 Laitue, de Suisse, préemballée, le kg 2.60 au lieu de 3.60

14.95 au lieu de 29.90

Lunettes de lecture avec étui* différentes couleurs et dioptries

POISSON & VIANDE

maintenant

99.90 avant 129.–

Veilleuse*/** 1 x E14/7W, capteur crépusculaire, en matière synthétique blanche Valable jusqu’au 29.8

9.90

Pour vos achats, détachez ici.

Dessiccateur Mistral*/*** chaleur tournante, avec 2 passoires pour 1 kg d’aliments, fabriqué en Suisse Valable jusqu’au 29.8

Poulet Optigal, 2 pièces, le kg 6.80 au lieu de 9.50 25% Tranches de dinde M-Classic, Allemagne, barquette de 2 pièces, les 100 g 1.70 au lieu de 2.05 Steaks de cou de porc marinés, TerraSuisse, les 100 g 1.40 au lieu de 2.35 40% Rôti de veau dans l’épaule, de Suisse, le kg 26.– au lieu de 33.– au détail et en libre-service Ragoût de veau, de Suisse, les 100 g 2.40 au lieu de 3.05 au détail et en libre-service Délices de poulet Don Pollo, surgelés, 1 kg 10.05 au lieu de 14.40 30% Saucisses à rôtir, 10 x 100 g 8.65 au lieu de 17.30 50% Jambon cru de Parme Beretta, 120 g 6.60 au lieu de 9.45 30% Lard paysan Malbuner en lot de 2, 2 x 135 g 7.80 au lieu de 11.20 30% Saucisson Tradition, produit suisse, pièce d’env. 300 g, les 100 g 1.55 au lieu de 1.95 Poitrine de dinde Don Pollo, élaborée en Suisse avec viande importée, finement prétranchée, en midi-barquette, le duopack de 2 x 137 g 4.90 au lieu de 7.– 30% Filets de truite fumés M-Classic, Danemark, élevage, le paquet de 250 g 5.20 au lieu de 7.50 30%

Société coopérative Migros Bâle

PAIN & PRODUITS LAITIERS Pain du château, la pièce de 500 g 2.10 au lieu de 2.50 Tous les produits précuits non réfrigérés (excepté M-Budget, Bio et aha!) 20% Grana Padano, env. 450 g, les 100 g 1.65 au lieu de 2.40 30% Asiago, les 100 g 1.15 au lieu de 1.45 20% Pecorino Siciliano, fromage italien à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 1.85 au lieu de 2.35 Fromage de Thurgovie à la crème, fromage suisse à pâte mi-dure, préemballé, les 100 g 1.65 au lieu de 2.05 Energy Drink, le triopack de 3 x 330 ml 2.60 au lieu de 3.90 Choco Drink UHT, le lot de 4 x 1 litre 4.60 au lieu de 5.80 Tous les yogourts aux fruits Bifidus, le gobelet de 150 g –.65 au lieu de –.80

FLEURS & PLANTES Roses Arlequin, Max Havelaar, 50 cm, le bouquet de 10 11.90

AUTRES ALIMENTS Œufs suisses, d’élevage au sol, 9 pièces, 53 g+ 3.10 Tortellinis à la ricotta et aux épinards en lot de 3, 3 x 250 g 7.– au lieu de 11.70 40% Tout l’assortiment Pancho Villa 20% Tourte forêt-noire entière, les 2 parts ou la roulade, réfrigérées 20% Tablettes de chocolat Sogni di Caffè, Ristretto ou Latte Macchiato, 100 g 1.50 au lieu de 1.90 20% Toutes les tablettes de chocolat Mahony Frey en lot de 3 30% Napolitains Frey assortis, 1 kg 10.– au lieu de 20.– 50% Tous les biscuits Tradition, à partir de 2 paquets, –.60 de moins l’un Chips au paprika Zweifel en emballages XXL, 380 g 5.80 au lieu de 7.30 Tous les cafés en grains en paquet de 1 kg 33% Tous les 7UP et 7UP H2OH! en lot de 6 50% Tous les Coca-Cola en emballages de 8 x 1,5 litre (6 + 2 gratuits) 25% Toutes les glaces en gobelets individuels (excepté Léger) 20% Tout l’assortiment de vinaigres et d’huiles M-Classic 40%

NON-ALIMENTAIRE Aliments pour chat Selina, le lot de 12, en sachets ou en barquettes 20% Tous les produits de vaisselle Handy et Manella, à partir de 2 articles, –.60 de moins l’un Valable jusqu’au 29.8 Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples 40% Ustensiles de cuisson en inox et couvercles des lignes Stella, Prima, Gastro et Antares 50% Valable jusqu’au 29.8 Toutes les lessives en poudre Total, par ex. Minimax Color, CO2, 1,65 kg 12.70 au lieu de 15.90 20% Valable jusqu’au 29.8 Produits de lessive Total en lot de 2 recharges, par ex. Aloe vera, 2 x 2 litres 25.40 au lieu de 31.80 20% Produits de lessive Yvette pour linge fin en lot de 2 recharges 20% Tous les produits de nettoyage du sol Twist 20% Valable jusqu’au 29.8 Tous les produits Primella en lot de 3 20% Pyjama pour femme 19.90

NOUVEAUTÉS Plat de champignons M-Classic, 420 g 3.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 29.8 Boisson énergétique M-Classic à la framboise, 75 cl 2.30 NOUVEAU Valable jusqu’au 29.8 Bonbons Larry’s Citrus-Mix ou Caramel-Choco, 2 x 45 g 3.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 29.8 Mascara Covergirl Lash Blast Fusion Very Black 860, 13,1 ml 12.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 29.8 Protection pour doigts et pieds Pedic, apaise les douleurs dues à la pression ou au frottement 13.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 29.8 Aliments secs Asco Adult Light ou Active, 4 kg 14.– NOUVEAU Valable jusqu’au 29.8 Sheba au bœuf, en barquette, 100 g 1.15 NOUVEAU Valable jusqu’au 29.8

Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


FAITES LE PLEIN DE NOUVEAUTÉS! 20x PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 16.8 AU 29.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.90 Bonbons Larry’s Citrus-Mix ou Caramel-Choco p. ex. Citrus-Mix, un mélange rafraîchissant à l’orange et au citron, 2 x 45 g

NOUVEAU 3.60

Plat de champignons M-Classic champignons à la ecrème pour garnir om lettes ou toasts, 420 g

NOUVEAU 14.– Aliments secs Asco Adult Light ou Active p. ex. Asco Adult Active au bœuf, 4 kg

NOUVEAU 1.15

Sheba au bœuf, en barquette menu pour chat avec morceaux de bœuf, 100 g

NOUVEAU 13.50

Protection pour doigts de pied Pedic apaise les douleurs dues à la pression ou au frottement

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 2.30

NOUVEAU 12.90 Mascara Covergirl Lash Blast Fusion Very Black 860 13,1 ml

Boisson énergétique M-Classic à la framboise boisson isotonique au goût de framboise pou r la pratique sportive, 75 cl

MGB www.migros.ch W

POINTS


EN MAGASIN

| 47

Signore Caredda prépare toujours son tiramisù avec un biscuit fait maison.

Le pâtissier âtissi saupoudre ud son tiramisù de délicieux cacao en poudre Maracaibo.

Pour le décor, l’artisan utilise des petites perles de sucre ou des zestes d’orange.

Amaretti fourrés, 210 g, Fr. 5.40

Cantucci alle mandorle Sélection, 250 g, Fr. 8.40

Tubo Cacao Ringo, 165 g, Fr. 2.40** ** En vente dans les plus grands magasins.

Set de couverts, 16 pièces, crème ou noir, Fr. 19.80


Nouveau: cuisiner avec Cuisine de Saison À PARTIR DE SEPTEMBRE, L’ÉCOLE CLUB MIGROS SE PROPOSE DE VOUS FAIRE DÉCOUVRIR LE MAGAZINE CUISINE DE SAISON

Réservez de suite!

«Mets d’automne pour gastronomes» La série des cours «Cuisiner avec Cuisine de Saison – Mets d’automne pour gastronomes» débute en septembre 2011. Développé par l’équipe des cuisiniers de Cuisine de Saison, ces cours visent à vous faire découvrir le thème principal du magazine. Vous concocterez de délicieux plats élaborés avec des produits frais et de saison. A chaque saison, son cours de cuisine: comportant quatre leçons, les cours seront proposés sous le titre de «Cuisiner avec Cuisine de Saison».

INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS SOUS

www.ecole-club.ch ou tél. 0844 844 900 ainsi qu’auprès de l’école-club la plus proche.


EN MAGASIN

Migros Magazine 33, 15 août 2011

Carpaccio de fraises

| 49

Coupe «Rêve d’été»

Nul ne peut résister à ce dessert à base de glace, de fruits et de chantilly. Pour la décoration, osez l’originalité! Tant que votre petit chef-d’œuvre ne s’écroule pas, toutes les folies sont permises.

Laver les fraises, les couper en fines lamelles et les dresser joliment sur une assiette. Disposer une boule de sorbet au citron au centre. Pour le décor, parsemer éventuellement de pistaches concassées. Ce carpaccio peut être réalisé avec d’autres fruits, par exemple des nectarines, des abricots ou des pommes.

Coupe à glace en porcelaine,

Fr. 4.90

Assiette à dessert, Fr. 3.90 Set à expresso, 13 pièces,

Sorbet citron, 900 ml, Fr. 5.60 Pistaches Pâtissier, concassées, 25 g, Fr. 2.50 Guirlande lumineuse citron, Fr. 19.50

Fr. 13.50

Fruits frais, prix du jour

Café glacé italien

Placer préalablement la flûte au congélateur. Y disposer ensuite une boule de glace vanille et une boule moka et napper d’expresso froid. Agrémenter de crème et de chocolat. Amaretti Tradizionali Sélection, 250 g, Fr. 7.70 Glace vanille-moka M-Classic, 2000 ml, Fr. 7.50

BELLA ITALIA.

Biscuits à la cuiller Savoiardi, 200 g, Fr. 2.-

Framboises, Suisse, la barquette de 250 g, prix du jour

Sorbet citron, 900 ml,

Fr. 5.60

Glace Cappuccino Grande Caffè, 180 ml, Fr. 1.90


ACTION OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 16. 8 AU 22. 8. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES BOISSONS COCA-COLA EN EMBALLAGE DE 8 × 1.5 L

8 pour 6

8 pour 6

12.90

13.20

Coca-Cola 8 × 1.5 L

Coca-Cola light Coca-Cola zero 8 × 1.5 L

au lieu de 17.20

au lieu de 17.60

Coca-Cola est en vente à votre Migros


Migros Magazine 33, 15 août 2011

1

2

3

4

A b c

EN MAGASIN

5

6

7

Belle rentrée pour nos petits

Les enfants aiment les vêtements tendance, confortables et hauts en couleur. Tant mieux: la nouvelle collection automne de Migros est arrivée. Migros propose un vaste choix de tenues pour les filles et les garçons dans le vent. 1. T-shirt fille, tailles 98 – 128, Fr. 15.– 2. T-shirt fille, tailles 98 – 128, Fr. 19.– 3. Jeans fille, taille ajustable, tailles 98 – 128, Fr. 33.– 4. Shirt fille, tailles 98 – 128, Fr. 15.–

| 51

5. Chemise garçon, tailles 98 – 128, Fr. 23.– 6. Jeans garçon, tailles 98 – 128, Fr. 29.– 7. Veste polaire garçon, tailles 98 – 128, Fr. 29.– 8. T-shirt manches longues garçon, tailles 98 – 128, Fr. 19.– Tous ces articles sont disponibles dans les plus grands magasins Migros.

8


56 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

Secrets de cuisine

Q

ui aime la nature et la beauté du lac n’aurait pas mieux choisi. Le village d’Epesses, planté au milieu de Lavaux, au cœur du vignoble. Laurent Frutig, 36 ans, y est arrivé par hasard l’an dernier alors qu’il cherchait à s’installer à son compte. «Je faisais un extra au Musée olympique, et dans la corbeille à papier traînait le journal des cafetiers: l’Auberge des Vignerons était à remettre.» Ni une ni deux, le Vaudois a fait ses valises, racheté le fonds de commerce et s’est installé au milieu du bourg, avec femme et enfant. Cuisine au rez, terrasse de plain-pied, restaurant au premier et appartement à l’étage. Une condition absolue pour le jeune papa: «Sinon je ne verrais pas ma famille.» Laurent Frutig figure parmi les douze cuisiniers helvétiques au sommaire du livre Cuisiner avec des fruits suisses paru à l’occasion du centenaire de l’Union fruitière suisse. Les deux autres Romands sont des toques de renom: Bernard Ravet, à Vufflens-le-Château, et Jacques Bovier, à Sion.

«Une cuisine simple, bonne et sans chichis»

«Je cherchais un cuisinier qui ne soit pas étoilé; Laurent Frutig a l’avantage d’être jeune, sa cuisine

ine c’est... Pour vous la cuis être mordu Une passion. Il faut n, horaires, la pressio pour suppor ter les la chaleur... Vous adorez? i rarement été déçu Les crustacés. J’a s. par des crustacé Vous détestez? Les endives. à la maison, Dans votre frigo, on trouve? e! Sinon, rien. Nous Du lait pour la petit avec le personnel. mangeons en bas, z-vous Avec qui aimerie s? pa re partager un qui nous ont aidés ns ge Avec tous les s . Nous ne les avon pour notre mariage . ier rc me re les pour pas encore invités

est simple, bonne, sans chichis», détaille Paul Imhof, auteur du livre et journaliste gastronomique au quotidien zurichois Tages Anzeiger. Si Epesses fait honneur au raisin et que le Vaudois consacre les recettes du livre à la poire, c’est l’abricot, fruit de l’été, qu’il a choisi d’apprêter. Sous la forme d’une crème brûlée. «La recette de base est à la vanille. Mais ensuite on

Laurent Frutig s’est armé d’un fer à souder pour faire caraméliser le

La passion de la cuisine

Le jeune chef vaudois est l’un des trois Romands rendant hommage aux fruits suisses dans un des vignes, à Epesses, autour d’un dessert aux abricots.


CUISINE DE SAISON LAURENT FRUTIG

| 57

FILTRER le mélange. EN PASSANT un doigt sur la

langue de chat, la préparation ne doit plus couler.

VERSER de l’eau bouillante autour des moules. FAIRE caraméliser. sucre: «En cuisine, la plupart utilisent cet instrument pour les crèmes brûlées.»

en Lavaux

ouvrage récemment paru sur le sujet. Rencontre au milieu


58 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

peut faire une crème brûlée à presque tout.» La variante aux abricots lui vient d’un confrère. Les recettes voyagent, se passent de maison en maison, de pays en pays, de génération en génération. «En cuisine, il est très difficile de prouver qu’on a inventé quoi que ce soit!» Un peu timide, Laurent Frutig agit plus qu’il ne parle. A l’observer, on comprend pourtant que son métier est une passion pure. Sa famille a bien essayé de lui montrer autre chose, rien n’y a fait: «Dès l’âge de 10 ans, j’ai voulu devenir cuisinier. Je m’enfermais et je préparais à manger pour mes parents et mes frères et sœurs.» L’amour du travail bien fait et des saveurs, la créativité, le plaisir de contenter ses hôtes sont autant d’ingrédients de base dans la passion du jeune chef. Apprentissage à l’Hôtel Mirabeau à Lausanne, puis il travaille, entre autres, derrière les fourneaux du Saint-François, à Lausanne, du réputé Lausanne-Palace, du National, à Vevey à l’Hostellerie du Débarcadère, à Saint-Sulpice, avant de reprendre l’Auberge du Vigneron. Il y propose une carte de mets du terroir, où le poisson occupe une bonne place. «Nous sommes dans une région touristique, les gens veulent des plats du coin, c’est normal.» De même, les vins de Lavaux ont la primeur. Le dénoyautage des abricots est expédié rapidement. Laurent Frutig insiste: la cuisine est une affaire de mordus, si la flamme manque, on fait long feu. «Il faut savoir que 50% des apprentis cuisiniers interrompent leur formation et la moitié des professionnels arrêtent dans les cinq premières années.»

Loin des glamoureuses émissions de télévision

Et le trentenaire de sourire en évoquant l’émission de M6 Top Chef: «Ça peut donner envie, mais ne reflète pas la réalité: là il n’y a pas d’épluchage, pas de vaisselle à faire, pas de mise en place... En cuisine, c’est tous les jours et on travaille à Noël, à Nouvel-An, quand les copains font la fête!» Enfin, on doit être capable de re-

La magnifique terrasse de l’Auberge du Vigneron surplombe le Léman.

«Il faut faire très attention de ne pas trop cuire la crème brûlée» produire exactement le même plat le lendemain. Sur le fourneau à gaz, le jeune chef fait chauffer la préparation: «Une crème brûlée, c’est comme une crème anglaise. Il faut faire très attention de ne pas trop la cuire, sinon cela donne des œufs brouillés!» Fin, sec, Laurent Frutig tord le cou au cliché qui veut que tout cuisinier ait de l’embonpoint: «Je ne bois pas de bière et peu de vin.» Avant de passer les crèmes au four, il ajoute toutefois une cuillère à café d’abricotine à la préparation, de quoi relever

avantageusement la saveur acidulée du fruit. Plus que les desserts, ce sont les mets salés qui ont fait craquer le maître-queux. Son péché mignon? les crustacés. Car ils donnent l’occasion d’être particulièrement inventif: «Une queue de cigale ou une crevette peuvent être associées à un abricot, une mangue. Avec une viande, on ne peut pas faire grand-chose.» Le lundi, jour de fermeture, le chef pose son tablier. «On se fait inviter!» Il passe la journée avec sa fille ainsi que sa femme, aide-

soignante, qui lui donne par ailleurs de précieux coups de main au restaurant. Le temps parfois de se consacrer aussi à une autre passion: l’ornithologie.

Un féru d’ornithologie

Dans une autre vie, Laurent Frutig a parcouru la terre entière pour aller observer les oiseaux, durant ses vacances. Ici, au cœur des vignes, il a déjà repéré le gazouillis du bruant fou et de la linotte mélodieuse. A l’automne, depuis la terrasse de son auberge, il contemple le ballet splendide des étourneaux. Céline Fontannaz Photos Laurent de Senarclens

«Cuisiner avec des fruits suisses», Fruit-Union Suisse, Editions Cabédita, 2011. www.aubergeduvigneron.ch


CUISINE DE SAISON LAURENT FRUTIG

| 59

Crème brûlée aux abricots Une recette de Laurent Frutig

PRÉPARATION

INGRÉDIENTS POUR 6 PERSONNES Pour 6 moules réfractaires plats, de 14 cm de diamètre.

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

400 g d’abricots mûrs 5 dl de crème entière 100 g de sucre 8 jaunes d’œufs 2 dl de lait 60 g de sucre brut Papier absorbant ou papier journal pour chemiser une plaque Quartiers d’abricots pour la finition.

1) Préchauffer le four à 150 °C. Couper les abricots en deux et les dénoyauter. Les mixer finement avec 2 dl de crème, presser à travers une passoire et réserver au réfrigérateur. Mélanger le sucre avec les jaunes d’œufs. Porter à ébullition le reste de la crème avec le lait. Verser le liquide bouillant dans le mélange sucre-jaunes d’œufs en remuant vigoureusement. Reverser le tout dans la casserole et amener lentement au seuil du point d’ébullition sans cesser de remuer, jusqu’à liaison. La préparation est prête lorsqu’elle ne coule plus en passant un doigt sur la langue de chat. Filtrer dans une jatte. 2) Chemiser une grande plaque de papier absorbant ou de papier journal. Y disposer les petits moules. Mélanger la purée d’abricots avec la crème et répartir le mélange dans les

moules. Verser de l’eau bouillante autour des moules jusque sous les bords. 3) Faire cuire la crème 40-50 min au bain-marie dans le four. La crème est cuite lorsqu’elle résiste souplement sous une légère pression. Retirer du bain-marie et laisser refroidir au moins 2 h. 4) Avant de servir, saupoudrer la crème de sucre brut et le faire caraméliser à l’aide d’un chalumeau de cuisine. Décorer des quartiers d’abricots et servir aussitôt. Suggestion Affiner d’une cs d’abricotine. Préparation: env. 20 min; cuisson au bain-marie: 40-50 min; refroidissement: au minimum 2 h.


Un conte d’hiver romantique au Tyrol 8 au 11 décembre 2011

4 jours à partir d’

el de un prix sensationn

Fr. 395.-

Offre spéciale 81

Compris dans le prix ✓ Trajet en car spécial confortable dans la région des Alpes de Kitzbühel et retour

✓ 3 nuitées dans la catégorie souhaitée ✓ 3 x petit-déjeuner copieux ✓ 3 x dîner dans le cadre des prestations de demi-pension

✓ Boisson de bienvenue ✓ Entrée pour la fête de Noël tyrolienne

LES MOMENTS FORTS DE VOYAGE: • • • •

en montagne à la ferme de Sixenhof ✓ Visite du marché de Noël féérique à Kitzbühel

L’Avent à Gut Aiderbichl Marché de l’Avent féérique à Kitzbühel Noël tyrolien en montagne à la célèbre ferme de Sixenhof Concert exclusif de l’Avent avec Francine Jordi dans un cadre presque privé

✓ Entrée et visite de Gut Aiderbichl, y c. marché de l’Avent

✓ Entrée et places réservées au concert de

Votre programme de voyage formidable!

Noël exclusif de Francine Jordi le 10.12.2011

1er jour: jeudi, 8.12.2011 - Arrivée A partir du lieu de départ choisi par vous, notre trajet nous mène via la Suisse orientale et Vorarlberg vers la région de Kitzbühel, au beau Tyrol. Un bon dîner vous attend déjà au restaurant de votre hôtel.

à Kitzbühel ✓ Assistance compétente d’un guide suisse pendant tout le voyage

2e jour: vendredi, 9.12.2011 – L’Avent à Gut Aiderbichl! Après le petit-déjeuner, nous partons aujourd’hui pour un magnifique trajet à travers le paysage enneigé du Pays de Salzbourg. La visite de la ferme «Gut Aiderbichl», située dans un cadre pittoresque, est une expérience enthousiasmante! C’est un lieu de rencontre unique entre l’homme et l’animal qui offre un refuge aux animaux en détresse. Lors de la visite guidée du domaine, vous apprenez beaucoup de détails intéressants, des histoires d’animaux émouvantes et découvrez la philosophie de vie holistique de la célèbre ferme! Vous avez ensuite le temps de visiter le joli marché de Noël avec sa crèche vivante unique! Le soir, notre hôtelier nous attend avec un dîner délicieux. 3e jour: samedi, 10.12.2011 – Noël tyrolien en montagne, Kitzbühel & concert de l’Avent Après le petit-déjeuner, nous nous rendons au musée chargé d’histoire locale du Sixenhof! Cette ferme tyrolienne typique du 13e siècle nous donne un excellent aperçu du monde du travail de nos ancêtres. Les outils agricoles et artisanaux exposés avec soin, la maréchalerie, la cordonnerie, l’atelier de tissage ainsi que divers objets issus du monde de la chasse et de la pêche vous font revivre des temps révolus. Dans l’étable séculaire, vous assistez à la version alpestre de la naissance du Christ, racontée de manière impressionnante, avec des personnages grandeur nature et des animaux vivants. Après le déjeuner, vous succombez au charme du fameux marché de Noël de la célèbre ville de Kitzbühel! Flânez aux senteurs de vin chaud, de cannelle et de pain d’épice parmi les stands joliment décorés et plongez dans la super-

Notre prix d’action pour vous Prix par personne en chambre double

en auberge en hôtel 3 étoiles en hôtel 4 étoiles

rdi – avec Francine Jo Voyage de l’Avent eisen! ez Volksmusik-R Exclusivement ch be ambiance magique de la période de l’Avent! Le soir, c’est le grand moment du voyage: au nom de Volksmusik-Reisen. Francine Jordi vous invite au concert de l’Avent exclusif à Kitzbühel! Réjouissez-vous d’une soirée exclusive et romantique avec les plus beaux chants de Noël! Vous dégustez ensuite un délicieux dîner final à votre hôtel!

Non compris/en option: Supplément chambre individuelle Fr. 75.Frais de réservation: Fr. 20.- par réservation Vous choisissez votre lieu de départ: Genève, Lausanne, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Martigny, Montreux, Fribourg ALLEMAGNE Salzbourg

SUISSE

4e jour: dimanche, 11.12.2011 – Retour en Suisse Après le petit déjeuner, nous repartons pour la Suisse pleins de souvenirs inoubliables de l’Avent.

Holiday Partner, 8902 Urdorf Votre spécialiste des voyages événements populaires!

Fr. 395.Fr. 445.Fr. 495.-

Partenaire de voyages en car avec qualité gartanti

Innsbruck

Kitzbühel

AUSTRIA ITALIE

économisez encore plus jusqu à 100% en cheques Reka

Places limitées! Réservez illico & profitez!

Tél. 044 735 30 06

www.volksmusik-reisen.ch


Migros Magazine 33, 15 août 2011

VOTRE RÉGION MIGROS JURA-BÂLE

| 61

Célébrations à Delémont

Les 10 et 11 septembre, auront lieu la 64e Fête du peuple jurassien, le 12e Festival international d’artistes de rue ainsi que le 40e anniversaire de la Conférence des peuples de langue française.

C

haque année, à pareille époque, les Jurassiens fêtent l’espoir de restaurer l’unité jurassienne. Durant deux jours les manifestations politiques et culturelles s’enchaîneront. L’année 2011 verra donc la 64e édition de la Fête du peuple jurassien, mais aussi le 12e Festival international d’artistes de rue et le 40e anniversaire de la Conférence des peuples de langue française.

Des animations conçues pour les enfants

Les animations culturelles débuteront par le Festival des artistes de rue réservé aux enfants, le samedi 10 septembre 2011, dès 15 h. Les mômes ont rendez-vous dans la cour du Château pour assister à diverses animations et représentations tout spécialement prévues à leur attention. Les organisateurs espèrent davantage de complicité entre les enfants et les artistes, ils ont donc concocté de nombreux ateliers animés par les clowns et les magiciens… pour trois heures et demie de divertissement. Au menu: des jeux géants, des échasses et autres monocycles, mais aussi Tampilipe, le champion de la sculpture de ballons, et les surprises des clowns et enchanteurs.

Photo Jacqueline Parrat

Un festival qui reste toujours gratuit

Place ensuite, dès 19 h, au répertoire de chansons traditionnelles de l’auteur, compositeur et interprète delémontain Florent Brancucci. Il sera suivi dès 21 h par le Big Band de l’Ecole jurassienne et Conservatoire de musique qui interprétera de la musique soul, pop, funk et gospel. Qui cédera sa place sur scène au groupe No Limit et ses reprises de variété française et poprock des années 60 à nos jours. Le dimanche sera le jour de la

Des compagnies de plusieurs continents sont à l’affiche du 12e Festival des artistes de rue.

manifestation officielle et de l’apéritif patriotique. Les visiteurs trouveront ensuite de quoi se sustenter sous le chapiteau, comme à l’accoutumée. Dès 13 h 30, les rues de la vieille ville de la capitale jurassienne seront livrées aux artistes de rue. Ils se produiront sur les podiums à tour de rôle. Huit compagnies sont au programme. Il y a l’Argentin Roman Masotti, et son spectacle de jonglage en harmonie parfaite avec

la musique. L’acrobate à vélo présente de véritables performances truffées d’humour. Le duo suisse de charme The Twins présentera un numéro époustouflant de force, de souplesse et de grâce. L’Italien Frizzo, lui, divertit le public de ses blagues improvisées. Les Belges Clown et magicien sans frontière apportent du rire aux populations en détresse! Djuggledy viendra d’Autriche pour faire virevolter son diabolo qui laisse en principe le pu-

blic bouche bée. Quant à Samuelito, il offre une large place à l’improvisation et à l’interaction avec le public, à l’instar des Australiens Oskar & Strudel. Et pour que la fête se termine sur une note très jurassienne, il échoira à Vincent Vallat de clore les festivités par un récital de son cru. Le généreux «matelot des pâturages» donnera le meilleur de son talent comme il en a l’habitude. Jacqueline Parrat


62 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

K

irsten Vorster-Busch a vécu un événement clé l’an dernier, avant la course féminine suisse à Berne, course où elle a servi de lièvre. Ryffel Running, le célèbre magasin d’articles de sports de course et de nordic walking, a sponsorisé son équipement. L’athlète bâloise y a aussi profité d’excellents conseils. «Les spécialistes ont pris le temps de s’occuper de moi et de répondre à mes questions», affirme-t-elle. Kirsten Vorster est repartie du magasin avec des chaussures de course qui épousaient la forme de ses pieds comme si elles avaient été faites sur mesure. «Pourquoi n’y a-t-il pas un magasin de ce genre à Bâle?» s’est-elle demandé.

Le plus grand choix de modèles

Ce qu’elle ne pouvait savoir, c’est que Migros a acquis une participation de 60% dans la société Ryffel Running SA au début de 2011. Et le 18 août, le premier shop Ryffel Running by SportXX de Suisse ouvrira ses portes au MParc Dreispitz. «SportXX y deviendra le spécialiste par excellence en chaussures de course, avec le plus grand choix de modèles de toute la région bâloise», déclare Hervé Papirer, chef marketing des marchés spécialisés à Migros Bâle. De quarante modèles au départ, l’assortiment de chaussures de course de qualité s’étoffe et en comptera désormais nonante. Outre des marques comme Asics, Adidas et Nike, le shop Ryffel Running by SportXX proposera nouvellement aussi des marques comme New Balance et Salomon. Et dans les vêtements, des noms connus tels que Falke, Pearl Izumi et Salomon compléteront la gamme existante.

Des vendeurs qui sont aussi des coureurs

A partir du 18 août, coureurs débutants, amateurs ambitieux ou professionnels profiteront au MParc Dreispitz de l’expérience et du savoir-faire des frères Markus et Urs Ryffel. «Chaque client sera conseillé personnellement avant tout achat», explique Hervé Papirer. Les conseils sont dispensés par des professionnels, eux-mêmes coureurs enthousiastes. A l’instar

Trouver chaussure à

Le 18 août, SportXX ouvre le Ryffel Running Shop au MParc Dreispitz. de Kirsten Vorster. Ex-nageuse de compétition et triathlète, elle court depuis dix ans, avalant entre 20 et 80 kilomètres par semaine. L’analyse des pieds chez Ryffel Running l’a entièrement convaincue. Le client commence par courir sur une courte distance sur un sol dur. Le personnel reconnaît ainsi immédiatement s’il a affaire à un coureur avant-pied ou arrièrepied. Dans un deuxième temps, un appareil moderne d’analyse aide le vendeur et le client à choisir en-

semble la chaussure appropriée. «Nous trouvons la chaussure parfaite pour chaque joggeur ou

adepte du nordic walking», assure Markus Ryffel, 55 ans, médaillé d’argent du 5000 mètres aux Jeux

Action 10% et concours ➔ Du jeudi 18 août au samedi 20 août, un rabais de 10% est accordé sur tout l’assortiment de SportXX au MParc Dreispitz. Durant ces trois jours, un passionnant concours aura lieu au shop Ryffel Running by SportXX. Outre des prix immédiats, on peut gagner une journée «Fit for life» avec Markus Ryffel, la légende suisse de la course à pied.


VOTRE RÉGION MIGROS BÂLE

| 63

Un assortiment Outdoor qui fait peau neuve Le marché spécialisé SportXX au MParc Dreispitz a désormais un cadre joliment rénové.

A

Markus Ryffel est une légende de la course à pied. Il a été vice-champion olympique de course sur 5000 m en 1984. Kirsten Vorster-Busch, dipl. en physiothérapie sportive et coureuse ambitieuse, intégrera la nouvelle équipe de vendeurs spécialisés au shop Ryffel Running by SportXX, au MParc Dreispitz.

son pied olympiques de 1984. A ce jour, son record de 13 minutes et 7,54 secondes n’a encore été battu par aucun Suisse.

Photos Dominique Milani

«Un beau sport pas compliqué»

»Pour la course à pied, l’alimentation et la tenue vestimentaire jouent un rôle important», précise Kirsten Vorster, qui donnera vo-

lontiers des conseils dans ces deux domaines aux clients de Ryffel Running by SportXX. «La course est un beau sport, pas compliqué. Il suffit de sortir de la maison et de s’élancer», s’enflamme-t-elle. Préférablement avec un équipement provenant du nouveau shop Ryffel Running by SportXX, au MParc Dreispitz. Rolf Zenklusen

temps pour l’ouverture du nouveau shop Ryffel Running (voir texte principal), le marché spécialisé SportXX au MParc Dreispitz présente son assortiment Outdoor dans un cadre rénové. «Des photos de beaux paysages suscitent un lien émotionnel avec la nature. Dans le magasin, on se sent déjà presque en randonnée ou en train de s’adonner à une activité en plein air», explique Hervé Papirer, chef marketing des marchés spécialisés à Migros Bâle. L’ouverture du magasin réaménagé sera célébrée du 18 au 20 août avec un rabais de 10% sur l’ensemble de l’assortiment (voir texte principal).

L’automne, saison du trekking

Les sportifs amateurs comme les professionnels obtiendront des conseils compétents chez SportXX et y découvriront un vaste assortiment pour le cyclisme, le

trekking, le patin inline, les sports d’équipe et les activités de plein air. Le nouveau décor du magasin suscitera l’envie de bouger dans la nature. «L’automne n’est pas loin. C’est le moment de compléter son équipement pour le prochain trekking», conseille Hervé Papirer. Le marché spécialisé propose un vaste choix de chaussures de randonnée en toutes pointures et des sacs à dos répondant à tous les besoins. Ceux qui aiment passer la nuit à la belle étoile y trouveront le modèle de tente, matelas isolant, sac de couchage chaud et douillet dont ils rêvent, ainsi que d’innombrables accessoires de camping, de la lampe frontale jusqu’aux comprimés permettant de purifier l’eau, en passant par les ustensiles de cuisine. Enfin, l’assortiment de vêtements est très étoffé et comprend aussi une gamme de modèles pour enfants. Rolf Zenklusen

Norman Rueb, gérant du marché spécialisé SportXX au Dreispitz de Bâle, conseille une cliente désirant acheter un sac à dos.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS BÂLE, 4002 Bâle, tél. 058 575 55 44. E-mail: reg@migrosbasel.ch


LES MEILLEURES VIANDES DE L’ ÉTÉ. OFFRES VALABLES DU 16.8 AU 22.8 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

Relevez votre steak de porc avec une sauce originale tomates-coriandre. Vous trouverez la recette sur www.saison.ch/m-malin et tous les ingrédients bien frais à votre Migros.

40%

1.40

au lieu de 2.35

Steaks de cou de porc, marinés barquette de 4 pièces provenance: Suisse en libre-service les 100 g

30%

7.90

au lieu de 11.40

Gendarmes fumés M-Classic Produit suisse 3 x 2 paires 600 g

30%

1.55

au lieu de 2.25

Merguez élaborés en Suisse avec de la viande suisse et importée barquette de 7 pièces env. 230 g les 100 g

30%

17.50

au lieu de 25.–

Palette pasteurisée M-Classic produit suisse pièce env. 1 kg le kg

30%

30%

5.20

au lieu de 7.50

Filets de truites fumés M-Classic provenance: Danemark (élevage) paquet de 250 g

Société coopérative Migros Bâle

30%

9.–

au lieu de 13.–

Miccata de poulet Don Pollo provenance: Brésil barquette de 12 x 50 g

1.15

au lieu de 1.65

Charcuterie Délicatesse M-Classic produit suisse prétranchée en midi-barquette les 100 g


Un prix à croquer

ent m e n n Abo . 39.– r F r u o p annuel lement! seu ui jourd’h

80051686

ez-le au s de plus d n a m i Com ’un raba au prix d z e t i f et pro par rapport . de 30% nte au numéro de ve

Commandes: online sous www.saison.ch/fr/abo-annuel ou par téléphone 0848 877 848


66 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

A la conquête du Grammont

Le sommet valaisan offre l’une des plus belles vues sur le Léman, le Valais, les Alpes fribourgeoises et bernoises. Une promenade à faire impérativement par beau temps.

G

risâtre, austère, abrupt. Vu depuis la Riviera vaudoise, le Grammont, qui culmine à 2170 mètres à l’extrémité du Léman, n’a pas le profil engageant. Son sommet, pourtant, est la promesse d’un des plus beaux panoramas sur l’arc lémanique et sur les Alpes. Par temps dégagé, cela va de soi. La splendeur, toutefois, ne se donne pas au premier venu: avant, il faut avaler trois heures de montée et 1100 mètres de dénivellation. Toujours partants? Il n’y a pas mille moyens d’accéder au Grammont. On ne grimpe pas face au lac mais on l’aborde par le Valais. Le départ est traditionnellement fixé à Miex, au hameau du Flon, à un peu plus de 1000 mètres d’altitude.

Plus de trois cents roues de fromage à redescendre

Image pittoresque sur le parking qui se remplit doucement en cette fin de matinée du mois de juillet mais qui affiche facilement complet le week-end: le responsable de l’alpage de Loz a descendu les 324 roues de fromage qu’il a fabriquées durant le mois de juillet. Il les remet à la Fédération laitière, venue les chercher en camion. L’affinage se terminera à Sierre, dans les locaux de Valcrème. «On passe quatre-cinq fois par été. Lorsqu’ils ont besoin de place», déclare Jean-François Bielmann, responsable des achats.

Le premier tiers de la balade conduit jusqu’à Taney et son lac. Nous privilégions le sentier (1 h) plutôt que la route, ouverte à la circulation seulement aux ayants droit mais moins directe (1 h 20). Raide, le chemin serpente dans le sous-bois avant de déboucher au col de Taney. A droite, au fond, s’élèvent majestueusement les Jumelles, deux sommets que nous ne perdrons pas de vue durant toute la balade.

Un camping au bord de l’eau

Dans la grisaille, le lac de Taney prend des airs de loch écossais; deux ou trois tentes du camping spartiate au bord de l’eau apportent une note de couleur. Par beau temps, le site est très fréquenté. A la Fête de la mi-été, le 15 août, il arrive qu’un millier de personnes montent jusqu’au lac: pour se baigner – même si l’eau dépasse rarement les 20 degrés – pour se balader; pêcher la perche ou manger une fondue ou un steak sur ardoise dans une des trois auberges de ce petit coin lové à l’ombre du sommet du Tâche. «Le dimanche soir, les gens de Taney sont contents de revoir partir les visiteurs», glisse l’un des résidents du lieu, déplorant le chauvinisme de ses voisins. Une poignée vit ici à l’année. A la belle saison, la trentaine de chalets fait le plein, en revanche.

La montée de Miex jusqu’au Grammont prend environ trois heures.

Le hameau sert aussi de camp de base aux marcheurs venant assister au lever du soleil depuis le Grammont. L’ascension se fait alors dans la nuit. Une demi-heure de grimpette plus tard sur le chemin balisé depuis le centre de Taney, et l’on sort déjà du sous-bois. En bas dans la vallée, on devine le tracé du sentier conduisant aux Cornettes de Bise et à Saint-Gingolph. En juin, le fond est couvert de rhododendrons. Le paysage se fait complètement sauvage. Pas de chalet à l’horizon. L’itinéraire traverse une montagne offrant une variation subtile de verts, du ton sapin aux reflets chlorophylle. Dans ce site, réserve naturelle depuis les années


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

| 67

Feuille de route ➔ Y aller: En voiture: se garer au hameau du Flon, au-dessus de Miex (VS). Si le parking est plein, ce qui est fréquent le week-end, possibilité de se garer plus bas. En transports publics: bus postal jusqu’à Miex-Le Flon depuis Vouvry (VS), Villeneuve (VD), Aigle (VD). Attention, les liaisons ne sont pas fréquentes. ➔ Durée: Comptez trois heures de montée et deux heures de descente, par le même chemin. Chaussures de marche. ➔ Itinéraire: carte au 1:25 000 Montreux et Monthey. A l’exception du premier et du dernier tronçon qui est un sentier, il s’agit d’un chemin. La descente se fait par le même chemin. ➔ Où se restaurer, où dormir: Taney compte trois auberges avec chambres et/ou dortoirs et restaurant: La Vouivre, rens. tél. 024 481 14 80; www.lactaney.com L’Auberge-Refuge du Grammont www.lactaney.ch tél. 024 481 11 83; La Petite Auberge. tél. 024 481 10 40. www.lactanay.ch/ Le camping est autorisé à l’extrémité occidentale du lac. Des toilettes/ lavabos sont à disposition. Renseignements et paiement à l’Auberge-Refuge du Grammont. Pas de réservation. ➔ A faire: Baignade dans le lac de Taney, pêche, avec un permis (30 fr.; 50 fr. le week-end).

A gauche: Paul Zollet, le responsable de l’alpage de Taney. Ci-dessus: le sommet du Grammont offre un panorama à couper le souffle sur le lac Léman.


Feinkost Dittmann est en vente Ă  votre Migros Formation

DE LA

5Ăˆ Ă€ LA 9Ăˆ

Vacances

Offres TopÊtÊÊtÊ / automne Offres Top / automne 2010 le 4 2010 janvier 30 avril 09 01.07.2011 au 20.11.2011 dudès 04dès juillet au09 21au novembre 2010

HĂ´tel Alpenblick

NOUVEAU! UN CONCEPT INÉDIT

à côtÊ du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tÊl. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains

DĂŠcouvrez un encadrement privilĂŠgiĂŠ!

ECOLE LEMANIA

www.lemania.ch - 021 320 15 01

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons ĂŠgalement votre ancien salon dâ€˜ĂŠtoffe ou de vĂŠritable cuir nappa. Salon de remplacement gratuit. Service express en 10 jours seulement. Garantie 10 ans. Conseils Ă  domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos ĂŠchantillons et dĂŠcouvrez notre assortiment de rĂŞve. www.polstermoebelklinik.com Atelier de rembourrage, tĂŠl. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3, 8001 Zurich

3 nuitĂŠes avec demi-pension

    

Un concept inÊdit alliÊ à la tradition Êducative Ecole LÊmania: • accent sur les branches principales • classes à effectifs raisonnables • à midi, prise en charge possible

Entreprises

Loèche-les-Bains

3 nuitÊes entrÊesavec au demi-pension Burgerbad, sauna et bain 3deentrÊes au Burgerbad, sauna et bain vapeur, vapeur accès libre au tÊlÊfÊrique de le la Gemmi, 1 billet aller/retour pour tÊlÊfÊrique Leukerbad plus Card de la Gemmi

Fr.384.– 375.–par parpersonne personne Fr.

                 



      

Abonnement d’essai Fr. 20.– Compliments compris. 6 Êditions de Cuisine de Saison pour Fr. 20.– seulement au lieu de Fr. 29.40. A commander dès maintenant. 0848 877 848.

nuitÊesavec avec demi-pension 55 nuitÊes demi-pension 5 entrÊes au Burgerbad, sauna et vapeur, bain 5 entrÊes au Burgerbad, sauna et bain de vapeur accès libre au tÊlÊfÊrique de la Gemmi, 1 billet aller/retour Leukerbad plus Card pour le tÊlÊfÊrique de la Gemmi

Fr. Fr.640.– 625.–par parpersonne personne 7 nuitÊes demi-pension nuitÊesavec avec demi-pension 7 entrÊes sauna et bain entrÊesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et vapeur, bain accès libre au tÊlÊfÊrique de la Gemmi, de vapeur Leukerbad plus Card pour le tÊlÊfÊrique 1 billet aller/retour

de 875.– la Gemmi Fr. par personne

Fr. 845.– par personne SupplÊment pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements.

L’offre de la semaine:

La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivÊe dès 12h 00 12h00 (sauf le jour du dÊpart).


VIE PRATIQUE PLEIN AIR

Migros Magazine 33, 15 août 2011

1960, on distingue aisément le sifflement des marmottes et des bouquetins y ont élu domicile; en ce mois d’été, la montagne est avant tout le paradis des vaches.

Impossible de laisser les bêtes toute la journée dehors

Bientôt le chalet Les Crosses. Les bêtes de l’alpage de Taney y passent le mois de juillet; les 130 têtes de bétail viennent de Fribourg. L’alpateur – nom donné au responsable d’alpage – Paul Zollet monte pour la neuvième année consécutive dans les pâturages. Le Singinois a fort à faire avec les 60 vaches et les 70 génisses. Impossible de laisser les bêtes toute la journée dehors: en raison du mauvais temps et de la pente, le risque de glissade et de chute est élevé. Le vacher doit régulièrement rentrer les bêtes à l’écurie. Chaque matin, Paul Zollet descend par ailleurs la traite dans sa laiterie, la

Près du sommet, les bouquetins étaient au rendez-vous.

Laiterie de Taney. Au village, on la reconnaît à l’alignée de cloches gruériennes qui orne sa façade. Août sera plus facile: le bétail monte à l’alpage des Voyis. Posé sur un replat à 2000 mètres, il offre un relief moins escarpé pour la pâture.

Notre chemin y conduit justement. Passé le col des Crosses, le panorama s’ouvre lentement et les montagnes vertes et grises se dessinent en enfilade sur notre versant. Pour plonger dans le Léman, il faut dépasser le chalet des Voyis et

| 69

se rendre au bord de l’abîme. Tout l’arc lémanique s’offre à la vue d’un coup. Grandiose. Sous les pieds, le village de Saint-Gingolph repose, 1600 mètres plus bas. Le sommet n’est plus très loin mais le sentier se fait raide, les 200 derniers mètres. De là-haut, le coup d’œil est encore plus sidérant. A la condition que les sommets soient dégagés, évidemment: les Rochersde-Naye, la Dent-de-Jaman, la Moléson, la Jungfrau, le Mönch, le Grand-Combin, les Dents-du-Midi, le Cervin... sans oublier l’embouchure du Rhône et l’arc lémanique. Le jour de notre balade, le sommet du Grammont est resté obstinément coincé dans les nuages. Mais les marcheurs ont néanmoins été récompensés: au bas de la combe juste avant d’entamer les 200 derniers mètres de montée, les bouquetins étaient au rendez-vous.

Céline Fontannaz Photos Julien Gregorio

Publicité

SUR TOUTES LES GLACES GRANDE CAFFÈ EN GOBELETS INDIVIDUELS. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 16.8 AU 22.8.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.50

au lieu de 1.90

Crème glacée Cappuccino Grande Caffè 180 ml

1.50

au lieu de 1.90

Crème glacée Latte Macchiato Grande Caffè 180 ml

MGB www.migros.ch W

20% DE RÉDUCTION.


70 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

«Je veux de l’aide à la maison!»

C’est décidé, cette année, pour m’en sortir, je prends une fille au pair, une apprentie en économie familiale ou une employée de maison. Petit tour d’horizon des démarches, avantages et inconvénients.

L

a rentrée vient à peine de sonner qu’entre les horaires d’école de l’aîné, la garderie du deuxième et les tâches domestiques, vous êtes déjà débordée! Et si, au lieu de chercher de l’aide à l’extérieur, vous l’ameniez chez vous? Il n’est pas trop tard pour s’y prendre, mais la recherche de la perle rare n’a rien d’une sinécure. La première solution qui vient à l’esprit, c’est la jeune fille au pair. Indémodable. Tellement à la mode chez les mères de famille qu’il n’y en a plus pour tout le monde. «Parce qu’on arrive dans les années de naissance moins fécondes», répond Verena Huber, responsable du bureau de placement Profilia à Lausanne, l’une des grandes agences de Suisse. «Pour autant, de plus en plus de jeunes terminent l’école obligatoire à 15 ans, et les patrons ne veulent pas les engager parce qu’ils les estiment trop jeunes.»

A quel moment s’y prendre?

Même si les démarches se font plutôt au printemps, il n’est pas du tout inutile d’essayer au mois d’août. Une part de jeunes gens arrêtent en effet un apprentissage ou une formation qui ne leur convient pas et recherchent quelque chose pour terminer l’année. Sans compter les jeunes filles qui aimeraient changer de famille en cours de route, précise Anamarie Fuhrer, du secrétariat central de Oui Si Yes, l’Office de placement de l’Eglise réformée. En chercher à l’étranger? Aux familles désemparées qui ne trou-

vent pas de jeune fille suisse, Verena Huber suggère effectivement d’aller visiter certains sites internet. «Les jeunes filles préfèrent aujourd’hui s’inscrire sur internet plutôt que dans une agence, parce

«Il ne faut en aucun cas envoyer de l’argent avant l’arrivée de la jeune fille» que cela ne leur coûte rien. Chez nous oui, mais nous réalisons un suivi avec la famille et en trouvons une autre si ça ne colle pas.» Autrement dit, libres aux familles de s’inscrire aussi sur ces sites internationaux: cinq minutes suffisent pour s’enregistrer et cinq autres amènent déjà des candidats: une Espagnole, un Portugais et beaucoup de Russes… Quelle garantie?Quelcontrôle?«Aucun!» martèle Verena Huber. Certaines familles font de bonnes expériences, d’autres de très mauvaises. «Mais il ne faut en aucun cas envoyer de l’argent avant leur arrivée! Après, si la famille veut participer au voyage, c’est à voir.» C’est

d’ailleurs la mise en garde que ces sites internet envoient eux-mêmes aux familles qui s’inscrivent. Si, par bonheur, on trouve quelqu’un qui convient, comment se dépatouiller ensuite? « S’il s’agit d’une Européenne, c’est encore assez simple, explique Verena Huber. Il n’y a pas besoin de faire de demande de permis. Il faut simplement lui faire un contrat de travail avec un salaire qui correspond aux minima du canton concerné. La famille va ensuite avec le contrat de travail et la jeune fille à sa commune pour l’inscrire et achète le permis L pour douze mois. Il pourra être renouvelé une fois, soit jusqu’à vingt-quatre mois.» Pour des personnes venant de pays hors Europe, genre Russie ou Canada, c’est plus compliqué, voire à oublier selon Verena Huber. Il faut obligatoirement passer par une agence agréée, comme Profilia (liste sur www.avg-seco.admin. ch/WebVerzeichnis/ServletWebVerzeichnis), faire une demande au canton et à Berne. Chaque canton a son contingent de travailleurs étrangers dont font partie ces filles au pair. «Le canton de Vaud, par exemple, a clairement dit qu’il le gardait pour l’économie», précise Verena Huber.

Un apprentissage unique dans le canton de Vaud

Les Vaudois ont en revanche une avantageuse spécificité: les apprenties en économie familiale (AEF). Autrefois réservée aux femmes paysannes, cette option est maintenant

Beaucoup de mères et pères de familles se posent cette question: «Et si , au lieu de chercher de l’aide à l’extérieur, je l’amenais chez moi?»


VIE PRATIQUE GRANDIR

| 71

Le casse-tête de l’employé de maison Pas confiance en une jeune fille de 15 ans, pas envie d’avoir une ado de plus à la maison: Sarah, jeune maman de deux enfants, a bien essayé de chercher une jeune fille au pair étrangère, via une agence zurichoise spécialisées dans la venue de Canadiennes, mais le canton de Vaud a mis son veto, en vertu de son contingent de travailleurs étrangers. Elle s’est donc résignée à chercher une employée de maison: «Il faut être juriste pour sortir victorieuse des démarches», s’énerve-t-elle. C’est que depuis janvier de cette année, un contrattype est entré en vigueur au niveau national qui impose des

salaires minimaux, min de 18.20 à 22 francs l’heure l’ selon l’expérience et la formation f de la personne. Ces Ce règles sont valables pour les employés emp de maison qui travaillent un minimum de cinq heures par ssemaine dans le même ménage et à plus forte raison pour ceux qui cumulent cum plusieurs tâches: ménage, garde ga d’enfants ou soins à personnes âgées. âg Dans la pratique, les femmes de ménage qui travaillent moins de cinq heures par semaine semain reçoivent des salaires de 25 francs et plus de l’heure. Or donc, qui dit contrat, dit aussi déductions sociales et fiscales. Le SECO (Secr (Secrétariat d’Etat à l’économie) a bien instauré une procédure de décompte simplifiée à l’usage de des employeurs, mais il faut s’y retro retrouver. Le meilleur moyen de faire les choses dans dan les règles, c’est encore de passer pa par un service chèque-emp chèque-emploi, présent dans chaque can canton, qui s’occupe pour l’employeur, en l’occurrence la famille, de la déclaration des salaires des employés de maison et femmes de ménage. Mais là encore, la manière d dépend du canton. Pour Vaud, l’organisme ne traite que des salaires inférieurs au seuil de la prévoyance LPP soit 1600 francs net par mois ou environ 20 000 francs par aan au-dessous duquel il n’y a pas besoin be de cotiser pour le deuxième p pilier. Dans le canton de Genève, Chèque Ch Service se charge de tous les salaires. Déclarer son s employée de maison, y compris les charges sociales et e l’impôt prélevé à la source, équivaut à ajouter 20% à la fac facture finale, selon Mauro Moret Moretto, membre de la direct direction du secteur tertiaire au sein s du syndicat Unia. Sa Sans compter les frais ad administratifs d’un or organisme comme Ch Chèque Service qui prend

5,5% sur le salaire d’une personne qui travaille plus de huit heures par semaine et 6,6% pour celles qui travaillent moins, selon Anne Babel, responsable de Chèque Service Genève. «De la femme de ménage à la personne 24 heures sur 24 au service d’un foyer, le personnel de maison est en constante augmentation. On l’estime à près de 200 000 personnes en Suisse», relève Mauro Moretto. Plus de la moitié ne sont pas déclarées, malgré une campagne contre le travail au noir en 2008 et des contrôles renforcés par les cantons en 2010. «Pour nous, c’est insuffisant, on en demande plus», insiste Mauro Moretto. Mais qu’est-ce qu’on risque à ne pas déclarer sa femme de ménage? Au niveau des cotisations sociales comme l’AVS, c’est de cas en cas, explique Hans Jürg Herren, directeur de la Caisse de compensation AVS de Fribourg, mais le plus généralement, le ménage devra payer les arriérés de cotisations impayées depuis que l’employée est à son service, au maximum jusqu’à cinq ans rétroactivement. Avec 5% d’intérêts moratoires en plus! Le tout couronné par une amende en fonction du revenu du ménage et une dénonciation au juge pénal. Et s’il arrive un accident à la femme de ménage lorsqu’elle est à son travail, c’est la Caisse fédérale supplétive qui prendra financièrement le cas en charge, mais elle se retournera contre l’employeur en lui demandant là aussi le montant des cotisations impayées depuis qu’elle travaille dans ce foyer, remontant à un maximum de cinq ans.

Plus d’infos sur: www.cheques-emploi.ch On trouve aussi des modèles de contrat de travail et de décomptes de salaires sur: www.pas-de-travail-au-noir.ch


72 |

VIE PRATIQUE GRANDIR

Migros Magazine 33, 15 août 2011

Conseils pratiques

Unique dans le canton de Vaud: l’apprentissage en économie familiale.

«Dans les derniers mois, la jeune fille est capable de remplacer la maman» ouverte à toutes les mères de famille. Il s’agit d’accueillir une jeune fille, âgée entre 15 et 17 ans, pour une année durant laquelle elle secondera la maîtresse de maison. La formule connaît un regain d’intérêt de la part des jeunes filles, mais surtout de la part des mères de famille! Si cette voie est financièrement moins coûteuse pour la famille, les AEF suivent une réelle formation (un jour par semaine), avec des examens et un certificat cantonal de capacité à la clé. On leur enseigne l’alimentation, les soins aux petits enfants, la couture, la cuisine, etc.

«Dans les derniers mois, la jeune fille est capable de remplacer la maman», assure Claudine Fazan, responsable de cette formation à Marcelin, l’un des deux centres d’enseignement avec celui de Moudon. En contrepartie, la solution AEF demande plus de disponibilité de la maman qui devient maîtresse d’apprentissage. Elle doit être à la maison à 50% pour pouvoir encadrer l’apprentie et lui montrer les tâches domestiques, ainsi que mettre ellemême la main à la pâte en suivant aussi une formation. Isabelle Kottelat Photos Getty / Argum

➔ Où s’adresser L’agence de jeunes filles au pair Profilia a des antennes à Neuchâtel, Fribourg et Lausanne, ou sur www.profilia.ch. Les familles peuvent aussi s’inscrire chez Oui Si Yes, l’agence de l’Eglise réformée via leur site www.aupair.ch. Ceux qui habitent Genève, Lausanne, Montreux, Berne ou Lugano peuvent aussi passer par l’école Didac, ou www.didac.ch. Les sites www.aupairworld.net regorgent, quant à eux, d’informations sur les jeunes au pair étrangers. Pour former une AEF, s’adresser à la Direction générale de l’enseignement post-obligatoire à Lausanne au 021 316 63 04, ou au Centre d’enseignement des métiers de l’économie familiale à Marcelin, sur www.cemef.ch. ➔ Salaires et horaires La jeune fille au pair suisse est en principe âgée de 15 à 17 ans. Elle travaille entre 30 et 40 heures par semaine dans la famille, pour un salaire respectivement de 490 à 600 francs par mois, selon les recommandations de Oui Si Yes. Il comprend la nourriture, le logement et le blanchissage, ainsi que des indemnités de

repas pour les jours de congé et de vacances. A plus de 18 ans, elle recevra entre 600 et 750 francs, mais les cotisations sociales usuelles (AVS, AI, AC, APG) seront déduites. Modèles de contrat de travail sur www.aupair.ch. Les jeunes AEF recevront entre 400 et 440 francs jusqu’à 18 ans, puis environ 360 francs dès la majorité, déductions sociales comprises. La durée de leur travail est fixée à 45 heures par semaine. ➔ Assurances et cours Les employeurs sont tenus d’assurer leur jeune fille au pair contre les maladies professionnelles et non professionnelles, rappelle Oui Si Yes sur son site. Idem pour les AEF, qui seront en outre inscrites dans la police RC du ménage (à la charge de la famille), selon le CEMEF. Les familles paieront en principe la moitié de la caisse-maladie des jeunes filles ou garçons au pair étranger et sont encouragées à participer aux frais de cours. Pour ceux qui viendraient de pays hors Europe, les salaires sont encore plus élevés et la famille doit payer 120 heures de cours ainsi que le voyage du retour, selon Verena Huber.

Publicité

info@handilift.ch info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 res jours /7 /7 7 jours


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 33, 15 août 2011

ÉPURAIENT ZONE DE LA TERRE

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

LUI

DROGUA

TOMBÉE

PRAIRIE

VOULUES

AVISIONS

CONVERS

PAREIL

LENTILLES

CHANGÉ

| 73

4 INTRAMUROS À PART

EFFRAYÉES PARADIS CECI

8

Comment participer: Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 21 août 2011, à 18 heures. * P * C * H * P * V * A * T *

O R D I N A T I C I E N N E S

* E U T * I R A * O T A * M E

E * J * F S S E R A C A T * D A S S I O R Monte-escaliers R www.hoegglift.ch I F I C A * B * V T H E M A I U L E * O I G N E N T E U R HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

* I O N * P * A * O * T O R *

V E R S I F I C A T R I C E S

* E Solution N T Problème n° 32 E E Mot: chansonnette * I N N Gagnants U T Mots fléchés n° 31 D E Daniel Tanner, I S Territet (VD); S * Liselotte Tornare, T O Lussy-surMorges (VD); E R Liliane Turin, S E Choëx (VS). * S N T U E

CHOIX DAREDARE

IRRITAIS OLIFANT PARTIE DU JOUR

5

2 ARGILE OCREUSE FATIGUÉ

GROS TITRE OBÈSE

9

12

ENLISÉ

6 POUFFÉ VILLE TCHÈQUE

BAIE DU JAPON QUOI

www.saison.ch

3 À NOUS

ÉRODA

SAUTAS SIGLE D’INSTITUT

11 DOUZE MOIS

MARBRA VILLE D’ESPAGNE

VERDOYÉ

VOLCAN

DAMÉS

NERVIS NEPTUNIUM

FREINAGE HORS SERVICE UN PASSIONNÉ DES JEUX

7

1

FOULASSES AUX PIEDS

10 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1766, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Communication & coordination des médias: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 577 000 (REMP, MACH Basic 2011-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Jean-Sébastien Clément, Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Can (responsable), Gerda Portner, Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein, Caudia Schmidt, Anette Wolffram Mise en pages: Daniel Eggspühler (art director), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand,

Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Olivier Paky (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Susanne Oberli Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Lorenz Bruegger (chef du département, a.i.), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Sibylle Cecere Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Thomas Brügger, (responsable a.i.), Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid

Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Alexa Julier Media Services: Patrick Rohner (responsable), Tabea Burri Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

Dans l’urgence, donner les premiers soins

www.msf.ch

CCP 12-100-2


74 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

Le monospace aux grandes valeurs intérieures Le toit panoramique

Le grand van – près de cinq mètres de long ng - offre un confort maximal aux passagers.

Presque l’entier du plafond est vitré à une petite molette et, grâce gr astucieuse placée en dessus astu as du rrétroviseur central, on peut choi ch choisir d’ouvrir cette fenêtre sur le ffirmament, un peu, beaucoup, pass pa passionnément et régler la position du pare-soleil.

Le moteur

Les émissions de CO2 de l’Alhambra 2011 ont été réduites de 19% (diesel) par rapport à celles de son prédécesseur. Le moteur (TDI) à injection directe et suralimentation par turbocompresseur a été réinventé pour optimiser ses 140 ch. Il en résulte une véritable sensation de puissance lorsqu’on appuie sur les gaz.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Eh bien, dans la vraie vie, ce van est tout simplement énorme. On n’est pas loin des 5 mètres de long et, à première vue, je n’aurais

pas eu de difficulté à y caser «l’Agence Tous Risques» au complet ainsi que leur matériel tant l’habitacle est spacieux. Habituellement, je snobe une peu les places arrière et me contente de demander l’avis de mes passagers. Mais deux-trois éléments sont venus titiller ma curiosité et je m’y suis installée pour découvrir à quel point il est plus

confortable de voyager à l’arrière qu’auparavant. Je me rappelle encore lorsque avec ma sœur nous passions la tête entre les deux sièges avant afin de bénéficier d’un meilleur point de vue… et, aussi, pour tromper l’ennui. L’Alhambra n’a pas un toit ouvrant mais une ouverture panoramique sur le ciel. On pourrait passer des heures à

scruter les nuages et les étoiles… Pour éviter les torticolis, on peut, comme dans un avion, abaisser sa tablette et sortir ses crayons de couleur. Mais ce n’est pas tout, les passagers ont droit à leurs propres sorties d’aération, une prise 230 V, un confort grand luxe et, excusezmoi du peu, une ouverture


VOITURE SEAT ALHAMBRA 2011 ’haabitabilité LL’h

el place, des rang De la s tte ble ta s de ments, ion, comme dans un av e un des accoudoirs et ire fa polyvalence à en suisse, rougir un couteau re les le sièges arriè ttent coulissent, se raba mbra lha l’A er et font pass s en ce pla pt se à de deux ts. en em uv mo s quelque

LLes portes t coulissantes li t

Grâce aux boutons intégrés dans la commande de la clé, les portes latérales coulissent lentement, accompagnées par une alarme sonore similaire aux signaux émis par un camion en marche arrière. Pratique pour le chargement et pour monter à l’arrière lorsqu’on est garé sur une place étroite.

Le coffre

L’intérieur de l’Alhambra offre jusqu’à 2430 l de volume de chargement lorsqu’on choisit de ne garder que les deux sièges avant. Exactement 809 l avec cinq sièges levés et 267 l pour la configuration sept places.

Fiche technique

Seat Alhambra 2011 Eco-Technology Style

200

180

160 167

140 149

120

m te od st èle é mo su ye iss nn e e mo su ye iss nn e e

Emission de CO2 en g/km

100

nel.l. C ne epen ep enda dant nt je ne ne conventionnel. Cependant, serais pas étonnée que certains soient impressionnés par ses dimensions et rechignent à le manœuvrer. Certes, esthétiquement on aura vu mieux, mais sa puissance, sa réactivité et son confort m’ont vite rappelé que l’essentiel est à l’intérieur.

80

automatique des portes sur pression d’un bouton… tout pour faire d’eux de véritables gâtions! Bien que je le qualifierais volontiers de mastodonte, l’Alhambra se conduit avec une grande aisance. Grâce à sa caméra de recul high-tech avec écran et repères ainsi que ses multiples alarmes, je me suis parquée aussi facilement qu’avec une voiture de gabarit

Moteur / transmission: moteur 2.0 TDI CR DPF diesel, 4 cylindres, 1968 cm3, 140 ch. Boîte DSG automatique 6 rapports. Performance: 0-100 km/h = 10,9 s, vitesse de pointe: 191 km/h Dimensions: Lxlxh = 485,4 cm x 190,4 cm x 174,0 cm. Poids à vide conducteur inclus: 1803 kg Consommation: Mixte: 5,7 l/100 km. Emission de CO2: 149 g/km. Etiquette énergie A. Prix: à partir de Fr. 50 100.-

| 75


DES POINTS. DES ÉCONOMIES. DU PLAISIR.

La mobilité et le transport ouvrent aux jeunes une foule d’opportunités professionnelles intéressantes pour leur avenir. Le Musée Suisse des Transports entend servir de passerelle en montrant que chaque véhicule (train, auto, bateau ou avion) masque des métiers passionnants. Sous la devise «Talent Show – Destination professions» se déroule jusqu’au 23 octobre 2011 un temps fort du Musée Suisse des Transports à Lucerne. Profitez de l’offre unique Cumulus! Les jeunes peuvent découvrir et tester leurs talents et leurs intérêts parmi l’éventail de professions axées sur la mobilité, de constructeur de voies ferrées à constructeur de routes ou ingénieur, en passant par commandant de sous-marin, astrophysicien et pilote. Un portail des talents ainsi que diverses manifestations complètent l’exposition. Quel est mon talent? Qu’est-ce qui me fait plaisir? Neuf scènes de talent interactives proposent de se tester lors d’expériences captivantes. Les visiteurs peuvent ainsi apprendre à se connaître de manière ludique. Ils peuvent notamment travailler à la main, communiquer, analyser, expérimenter ou construire et

enregistrer les résultats dans le portail ou sur leur smartphone. L’éveilleur de talents renseigne sur plus d’une centaine de professions importantes dans la construction et l’exploitation des moyens de transport avec des postes de travail intéressants à la clé. Enfin, des journées d’action et des événements organisés par les associations professionnelles, les sociétés et les clubs proposent des informations de première main aux jeunes qui ont un contact direct avec eux. Des événements passionnants sont organisés au Musée Suisse des Transports: 20/21.8 Week-end consacré aux pilotes avec la Patrouille Suisse 26.8 Swiss Volvo Meeting 22–28.8 Fascination conducteur/trice de locomotive 9.9 Nuit des musées lucernois 10/11.9 Concerts pour enfants Lilibiggs Dès le 12.9 Les métiers de l’automobile Le nouveau petit train du jardin, le jardin du transport et l’arène de construction routière rencontrent un grand succès chez les petits visiteurs. Information: www.talent-show.ch, www.verkehrshaus.ch

2 POUR 1 AU MUSÉE L’exposition «Talent Show – Destination professions» permet aux jeunes de découvrir et de tester la diversité des métiers liés à la mobilité et aux transports.

2pour1 RABAIS


Davantage de rabais Cumulus: www.migros.ch/cumulus

LE LAC DES CYGNES: RABAIS DE 20%

MIGROL: OFFRES AVEC RABAIS

«Le Lac des Cygnes»: symbole du rêve romantique et de l’idéal inaccessible, «Le Lac des Cygnes» est l’incarnation par excellence du ballet classique.

Offre: carburant Prix: rabais de 3 centimes par litre de carburant (excepté gaz naturel). Validité: du 15 au 28.8.2011 Profiter: dans toutes les stations Migrol avec shop pendant les heures d’ouverture du shop sur présentation de la carte Cumulus. Non cumulable avec d’autres actions et réductions, non valable pour la Migrol Company Card.

Date: 15 décembre 2011 au Théâtre du Léman, Genève Prix: à partir de Fr. 40.– au lieu de Fr. 50.– Profiter: billets à prix réduit à compter du 15 août 2011, jusqu’à épuisement du stock sur www.migros.ch/cumulus rubrique «Manifestations». Mentionnez simplement lors de la commande le code «Cumulus». Veuillez noter que les prix de billets communiqués dans le Ticketshop Cumulus sont soumis à des frais de dossier. Billets jusqu’à épuisement du stock. 2 billets maximum par carte Cumulus. Les commandes multiples seront annulées d’office.

Offre: mazout Avantage: 1000 points supplémentaires par nouvelle commande jusqu’à 10 000 litres pour les clients privés. Points ajoutés aux 100 points habituels par 1000 litres. Validité: du 16 au 25.8.2011 Profiter: tél. 0844 000 000 (tarif normal de communication) ou www.migrol.ch en mentionnant le numéro Cumulus.

DES TRANSPORTS Prix: entrée 2 pour 1 au Musée: Fr. 28.– au lieu de Fr. 56.– (2 adultes) Fr. 28.– au lieu de Fr. 42.– (1 adulte et 1 enfant jusqu’à 16 ans) Validité: du 15 août au 30 septembre 2011 Profiter: présentez votre carte Cumulus à la caisse du Musée Suisse des Transports.

20%

RABAIS

/L . T 3C

RABAIS

POUR PO UR TOUTE QUESTION SUR CUMULUS: CUMU CU MULUS: INFOLINE MU INF NFOL OLIN INEE CU IN CUMULUS: 0848 85 0848


78 | Migros Magazine 33, 15 août 2011

Le bois dans les veines

Une hache, un petit couteau de sculpteur, et Emile Buri crée cuillères, tabourets et jouets. Artisan du bois, le jeune homme fabrique tout à la main.

A

Carte d’identité Nom complet: Emile Erik Buri. Date de naissance: 13 août 1986. Etat civil: célibataire («enfin officiellement»). Profession: artisan du bois. Il aime: le bois, la musique rock. Il n’aime pas: les gros 4×4. Un rêve: vivre de mon art. C’est presque le cas.

h le bois. Emile Buri est intarissable. Il y a celui qui se prête mieux à la fabrication d’une cuillère, celui qui est parfait pour construire un tabouret. Il y a celui qu’il préfère, le bouleau, celui qui se révèle plus noble, celui qu’il trouve en se baissant à peine et celui qu’il faut chercher longtemps pour le trouver. «Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours bricolé avec du bois, raconte Emile Buri. Je passais des heures dans l’atelier de mon père.» Et puis, après s’être creusé la tête pendant des années pour savoir ce qu’il allait faire de sa vie, il décide de travailler avec les arbres. «Pas comme menuisier ni comme ébéniste. Je me considère comme artisan du bois, c’est-à-dire que je fais tout à la main, selon des méthodes traditionnelles.» Pour se former à cette technique, le jeune homme de 25 ans, Suédois par sa mère, cherche une école sur internet. C’est ainsi qu’il passe une année à Sätergläntan, un centre de formation aux techniques artisanales traditionnelles, au nord de Stockholm, à se familiariser avec les méthodes d’autrefois. «On a commencé par fabriquer nos propres outils, se souvient-il. Puis on a appris les caractéristiques de chaque bois, les méthodes...» Une année très intense, durant laquelle il tombe amoureux du bois de bouleau (que l’on trouve en quantité dans les forêts

nordiques), qui a débouché sur un métier-passion. L’atelier qu’il occupe, à Grandson (VD), est minuscule, mais déjà, ses œuvres sont exposées en vitrine et les commandes se multiplient. «Je récupère le bois des scieries, chez les gens ou directement en forêt, ce qui me permet de tourner avec un tout petit budget», explique Emile. Tout est fait à l’ancienne, le bois reste le plus naturel possible, traité à l’huile de lin plutôt que verni, à peine poli surtout pas poncé. Les outils avec lesquels il travaille proviennent en partie de son grand-père, luiaussi grand bricoleur.

Le bouche à oreille fait son effet

Et les réactions sont très positives. Pour la deuxième année consécutive, les organisateurs de la fête médiévale de Grandson (ce week-end) l’ont invité à effectuer une démonstration. Dans son atelier, c’est une dame qui est venue lui demander de restaurer un tabouret en noyer et d’en créer un jumeau. Le bouche à oreille fait son effet. Sans vouloir se disperser en multipliant les objets créés, Emile s’est toutefois permis un écart en s’inspirant d’un livre d’enfants sur les Vikings pour en créer un jouet. Il rêve à présent de créer une petite armoire. Avec des décorations sculptées.

Mélanie Haab Photos Céline Michel

www.emileburi.canalblog.com

MA PASSION J’aime travailler le bois depuis tout petit, dans l’atelier de mon père. Je fabriquais mes jouets moi-même, un petit avion, un pistolet…


RÉUSSITE ÉMILE BURI

| 79

MON ARBRE Le bouleau signifie sagesse. Il est très répandu en Suède où j’ai appris le métier, alors qu’ici il y en a peu. Il est facile à travailler.

MA MUSIQUE

Eyehategod, un groupe de métal. Depuis que j’ai installé une vraie sono, la première chose que je fais en arrivant, c’est enclencher la musique.

MON OUTIL

J’ai fabriqué moi-même ce couteau de sculpteur et son étui en cuir (sauf la lame). A présent, je l’utilise tous les jours.

MON LIVRE

«Handbok Snickerislöjd», le manuel du menuisier, de 1890. Une vraie bible. Il appartenait à mon grand-père, dont j’utilise ici beaucoup d’outils.


Offres O.K., prix K.-O. Maintenant

tzteJ

99.80 Avant

149.–

Testé en clinique

33%

Maintenant Jetzt

99.90

sur tous les tensiomètres Mio Star

Avant

149.–

Faible consommation électrique

30% Maintenant Jetzt

199.– Avant

p. ex. tensiomètre CP 300

Mesure précise de la pression artérielle et du pouls, 2 x 30 valeurs mémorisables pour 2 personnes, grand écran LCD, avec boîte de rangement / 7179.040

299.–

Avec embout TriActive et brosse pour parquet

Aspirateur VAC 3100 Green Life

Aspirateur HomeHero FC8917/02

Puissance 1400 W, filtre HEPA, câble 6 m, avec embout effilé, embout à tissus et brosse amovible / 7171.397

Puissance 1250 W, faible consommation électrique, filtre HEPA lavable, 2 poignées de transport pratiques / 7171.373

33% Maintenant

tzteJ

99.90 Avant

129.–

Technologie ionicéramique

22%

Sèche-cheveux IPRO 2000 Ionic

2 niveaux de puissance et 2 de chaleur puissance 2000 W, touche d’air froid, câble très long, avec embout pour onduler les cheveux / 7178.749

Les offres sont valables du 16.8 au 29.8.2011 ou jusqu’à épuisement du stock. Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et les plus grands magasins Migros. FCM

Sous réserve d’erreurs et de fautes d’impression.

Disponibles en option: sacs à poussière MI26 Fr. 8.60 / 7171.208


Migros Magazin 33 2011 f BL