Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Actuel Herbert

Bolliger: «Migros s’engage pour la libre circulation.» > 24

Entretien

Photos Thierry Parel / Julien Gregorio / Nicolas Righetti-Strates / Joëlle Neuenschwander / Keystone / Martin Hemmi

no 3, 12 janvier 2009

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

En magasin Des

recettes délicieuses pour cuisiner à petit prix. > 28

Etre femme selon Isabelle Tilmant, psychothérapeute. > 20

Reportage

La Bretonne Sylvie Motton a dressé une meute de sept loups. > 10 Récit

Les jumelles du succès

Grippe: un vaccin à l’efficacité controversée. Benoît Aymon et son émission «Passe-moi les jumelles» font

> 16

un carton depuis quinze ans. Récit d’une belle aventure.

Changements d’adrese: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

> 42


** Jusqu’à épuisement du stock.

* À l’achat d’une carte journalière 2e classe, une personne de votre choix peut vous accompagner gratuitement. Seule condition: l’une des deux personnes doit posséder un abonnement demi-tarif. La carte journalière (utilisable jusqu’au 31.03.2009) est valable sur l’ensemble du réseau de validité de l’AG, du lundi au vendredi dès 9 heures et le samedi / dimanche sans restrictions. La carte journalière Duo est en vente dans tous les magasins Migros du 30 décembre 2008 au 26 janvier 2009 uniquement.**

MGB www.migros.ch

Carte journalière accompagnant gratuit* Duo: Fr. 54.–


cette semaine | 3

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

ÉDITORIAL

SOMMAIRE

Joël Guillet, rédacteur en chef

migros f lash

>4

vous et nous

>7

Instinct maternel

temps présents reportage Elle vit avec sept loups > Swisscube, le satellite 100% swiss made Vaccin contre la grippe: la polémique

>8 > 10 > 14 > 16

pital universitaire de Bruxelles, la psychothérapeute belge Isabelle Tilmant (lire l’interview conduite par notre journaliste Alain Portner en page 20) fonde ses réponses sur les nombreux témoignages qu’elle a recueillis dans le cadre de sa pratique professionnelle.

minute papillon La chronique de Jean-François Duval

> 19

entretien Etre femme selon Isabelle Tilmant, psychothérapeute

> 20

actuel Migros et la libre circulation des personnes

> 24

Solidaires avec les malades de Côte-d’Ivoire

> 27

en magasin De délicieux plats pour presque rien

> 28

aux fourneaux La soupe de chalet de Benoît Aymon

> 42

votre région Les informations de la coopérative Migros de votre région

> 47

vie pratique Les nombreuses vertus du massage en couple

> 52

> Que faire lorsque son enfant veut se mettre au régime?

> 56

voyages lecteurs Partez en vacances entre célibataires

> 58

Mots fléchés / Impressum

> 59

cumulus

> 60

réussite > Tomi Tomek, la grande protectrice des chats de Noiraigue, dans le canton de Neuchâtel

> 62

Qu’est-ce qui pousse une femme à enfanter? Consultante dans un hô-

récit

> 14

Pas simple de s’y retrouver dans

Photos Luca Da Campo-Strates / Nancy Ney-Corbis / Xavier Voirol-Strates

les motivations conscientes et inconscientes des patientes, où les problèmes biologiques ou mentaux le disputent à des choix de vie très personnels! Il n’empêche: pendant longtemps, la procréation a constitué la condition sine qua non du bonheur. Difficile pour une femme de s’épanouir hors de la maternité!

grandir

> 56

Isabelle Tilmant insiste sur la nécessité de bien comprendre son dé-

sir d’enfant, de dépasser la phase de l’envie pour entrer dans celle de l’existence d’une mère au quotidien. Le questionnaire qu’elle propose dans son dernier ouvrage (Epanouie avec ou sans enfant, Ed. Anne Carrière) permet même de mesurer son état de «fécondité psychique»...

joel.guillet@migrosmagazine.ch

réussite

> 62

Produit de la semaine Faites des économies à Migros grâce à l’action «1 Gratuit». > 41

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

© Michael Zumstein / L’œil public

Publicité

Face au dernier espoir, donner les premiers soins. Case postale 116, 1211 Genève 21, Tél 022 849 84 84, fax 022 849 84 88 www.msf.ch, donateurs@geneva.msf.org, CCP 12-100-2


4 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

M-NEWS

Migros offre un camp

Migros Genève en pleine croissance En 2008, Migros Genève a enregistré un chiffre d’affaires record de plus de 1,160 milliard de francs, soit une croissance de 5,5% par rapport à 2007. Le chiffre d’affaires se monte même à plus de 1,325 milliard de francs si l’on considère les magasins Migros sis en France voisine. A cette réussite économique s’ajoute un succès social. En 2008, Migros Genève a en effet reçu trois prix: le Prix de l’Allocation de retour en emploi, le Prix de l’Egalité entre hommes et femmes et le Prix de la meilleure entreprise formatrice, pôle commerce.

D

Passer une semaine à la neige pour presque rien met de bonne humeur.

Téléphonie: Migros en tête

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

Lors de la dernière étude de satisfaction réalisée par Comparis.ch, l’offre prepaid de téléphonie mobile M-Budget est arrivée une fois de plus en tête de classement. Les 6400 personnes sondées devaient juger la qualité des communications, la hotline, la clarté des informations communiquées aux clients, le taux de couverture du réseau et les tarifs de plusieurs opérateurs.

4832

Tel est le nombre de produits de douche I am sport et de shampooings Golden Hair que Migros a remis la semaine dernière à la Croix-Rouge suisse dans le cadre de l’opération «2 x Noël», une action invitant population et entreprises à faire un don à l’occasion des fêtes de fin d’année. La marchandise récoltée sera distribuée en Suisse et à l’étranger.

LE COMPLIMENT DE LA SEMAINE

www.m-budget-mobile.ch www.comparis.ch

Vive les caracks Migros

Vous avez récemment participé à un concours ou à un tirage au sort publié dans «Migros Magazine» et souhaitez connaître le nom des gagnants? Rendez-vous sur www.migrosmagazine.ch et cliquez sur les rubriques «Concours» et «Coup de chance» du site. Les heureux gagnants y sont recensés. www.migrosmagazine.ch

Photos Getty, Bertrand Cottet/Strates

Avez-vous gagné?

Claude Bouvier est un amateur de douceurs: il craque régulièrement u pour les pâtisseries, dont les caracks du magasin Migros de la rue de l’Hôpital à Neuchâtel. Il y achète d’ailleurs absolument tout, car c’est son magasin préféré. Il en apprécie l’ambiance et la proximité: comme il habite en ville, il peut s’y rendre à pied et flâner au rayon des gâteaux, tout en bavardant avec les nombreuses connaissances qu’il ne manque pas d’y rencontrer...

u 2 au 9 janvier, plus de 600 jeunes de toute la Suisse ont participé au camp de ski Juskila à La Lenk dans l’Oberland bernois. Grâce notamment à Migros, sponsor principal, les participants n’ont dû débourser que 40 francs. Cette somme devant couvrir les frais de transport. Le premier jour, Gian Simmen, champion olympique de halfpipe et snowboardeur professionnel, est venu donner quelques conseils. Ensuite, les jeunes sportifs ont pu s’adonner aux joies de la glisse.

LE PRODUIT FRAIS DE LA


migros f lash

|5

Vite et bien informé avec Migros Magazine

de ski Rappelons encore que le camp Juskila n’est pas le seul engagement de Migros en faveur du sport. Le distributeur soutient également le Grand Prix Migros, la plus importante compétition de ski pour les jeunes en Europe, les principales courses à pied de Suisse ainsi que les journées de mobilité douce SlowUp.

Partir au soleil à petit prix Le nouveau catalogue d’été Vacances Migros invite à l’évasion. La brochure propose en effet un vaste choix de séjours, allant des vacances balnéaires aux croisières en passant par des circuits. Au total, quinze destinations – toutes au départ de Genève – ont été

sélectionnées avec soin. Chaque offre est testée régulièrement et jugée en fonction de sévères critères. Et n’oubliez pas: avec Vacances Migros, vous vous ressourcez, tout en accumulant de précieux points Cumulus.

LES PETITS PRIX DE LA SEMAINE

Tapis tissé

A partir de Fr. 74.90 au lieu de Fr. 99.90 Modèle Shaggy II, 100% polypropylène, divers coloris et tailles. Par ex.: 80 x 150 cm.

Agenda des manifestations: www.migros.ch (rubrique «A propos de Migros»).

Juskila 2009

Vacances Migros vous emmène sur les plus belles plages.

U Casque Uvex Fr. 69.90 au lieu de Fr. 99.90

SEMAINE

A consommer sans modération

En manque d’énergie en ce début d’année 2009? Offrez-vous une cure de vitamine C! Pour cela, rien ne vaut quelques oranges. Le matin, au petit-déjeuner, buvez un grand verre de jus de fruits fraîchement pressés et, à midi, dégustez une ou deux oranges bien juteuses pour le dessert. Migros propose un vaste choix d’oranges, dont des oranges sanguines. Conseil: la Tarocco s’avère particulièrement riche en vitamine C.

Modèle Easy Ride, existe en anthracite et argent.

Engrais liquide Mioplant

Fr. 4.25 au lieu de Fr. 8.50

Engrais pour toutes les plantes d’intérieur, de balcon et de jardin, 3 x 1 l.

l vapeur Centrale Fr. 199.– au lieu de Fr. 299.– Modèle GC 6430/07 de Philips, pression de 4 bars, avec fonction anticalcaire.


Nouveau Valable du 13.1 au 26.1

30 ANS DE GARANTIE

Rissoles au ziger Délicieuse spécialité de carnaval sucrée, avec ziger, raisins sultanines et noisettes. 2 pièces / 136 g 2.70

Escalopes de poulet au citron et aux olives Don Pollo* surgelées 750 g 13.90

Articles Migros topline* Micro Steamer Pour une cuisson au micro-ondes douce et qui préserve les vitamines. 1,5 litre 14.90 Boîte à charcuterie Pour une meilleure conservation. 11.90 Bol pour micro-ondes 100% hermétique, idéal en déplacement. 0,8 litre 10.90 1,5 litre 13.90

Burgers de poulet Steak & more* surgelés, désormais disponibles en lot de 4 4 x 90 g 6.–

Double Cheeseburger Anna’s Best 250 g 6.50 Filets de saumon au citron et à l’aneth Pelican* surgelés 250 g 7.20

Plats cuisinés au wok J. Banks* Ces trois nouveaux plats préparés au wok contiennent 3 sachets chacun: 1 sachet de sauce, 1 de légumes et 1 de poisson. Un vrai régal préparé en un tour de main. surgelés Pangasius Sweet & Sour Wok 750 g 11.50 Tilapia Hoi Sin Wok 750 g 11.50 Tiger Prawns Pad Thai Wok 750 g 11.80

Primevères Primasan* Primevères à fleurs pleines, couleurs diverses. En vente en exclusivité à Migros. la plante 4.90 English Breakfast Tee Tetley* 100 sachets 9.50 *En vente dans les plus grands magasins Migros.


vous et nous | 7

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Racontez-nous vos plus belles histoires d’amour! Pour la Saint-Valentin, nous aimerions connaître vos plus belles histoires de cœur! Les plus beaux récits seront récompensés.

V

ous voulez bien nous raconter votre première rencontre, votre déclaration la plus enflammée, vos fiançailles, votre demande en mariage? Vous voulez bien nous décrire le geste amoureux qui vous a le plus touché(e) ou les raisons de la longévité de votre couple? Pour la Saint-Valentin, Migros Magazine sollicite vos témoignages.

Merci de nous envoyer vos contributions et vos éventuelles photos (haute résolution et au format jpg) d’ici au 27 janvier par mail (saint-valentin@migrosmagazine.ch) ou par courrier postal (Migros Magazine, Saint-Valentin, case postale 1751, 8031 Zurich). Les meilleurs textes (un demi-feuillet au maximum) seront publiés et récompensés!

Boîte aux lettres «Migros Magazine» n° 51 du 15 décembre. A propos de l’entretien avec Magali Jenny

«C’est de la magie»

Madame Jenny fait preuve d’une naïveté extraordinaire à l’égard des «faiseurs de secret» (...). Il s’agit évidemment de magie, et cela apparaît avec une clarté particulière quand ces gens agissent à distance. Or, un curieux préjugé voudrait que tout ce qui est surnaturel soit bon par définition. Rien n’est moins sûr, et Jésus-Christ lui-même (...) a mis abondamment en garde ses disciples à ce sujet. Ensuite, les guérisseurs font appel au secret, ce qui inscrit de facto leur pratique dans la tradition occulte (...). Enfin, les prières qui constituent l’essentiel du «secret», nous dit-on, s’adressent à des divinités païennes, à des saints, ou à un

Sondage en ligne Participez aussi dès aujourd’hui à notre grand sondage en ligne (www. migrosmagazine.ch) pour élire la plus belle chanson d’amour, le livre le plus romantique, le film le plus sentimental, etc. Nous offrons aux participant(e)s 10 bons d’achat de 50 francs que nous tirerons au sort!

Publicité

être anonyme à vernis chrétien (...) ou non, dont le secret se charge de garantir l’anonymat. (...). L’argument ultime en faveur de la magie est beaucoup plus utilitaire que la haute spiritualité qu’elle revendique: «Ça marche!» Si c’est vrai, alors à quel prix? Et, puisqu’on admire la démarche «holiste» des magiciens, il faut juger leurs fruits à long terme: non sur une «guérison» particulière (...), mais sur tous les aspects de la vie du patient, et sur toute sa durée – sans même parler de l’éternité, qu’il serait encore plus crucial d’envisager. Pierre North,

pour les petits et les grands maux de gorge il existe la solution sur mesure Disponible sans ordonnance en pharmacies et drogueries. Veullez lire la notice d‘emballage.

par e-mail

Précision Dans notre dernière édition, une malencontreuse erreur s’est glissée dans l’introduction du «Sur le vif». Le conseiller national interrogé se prénomme Carlo et non pas Cornelio (l’ancien président du CICR). Nos excuses aux intéressés.

Ecrivez-nous Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone à: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; ou redaction@migrosmagazine.ch

Nouveau Contre le mal de gorge – nouvelle formule

Contre le mal de gorge aigu


8 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

SUR LE VIF

Vieillesse: qui paiera? Jean-Pierre Fragnière, sociologue, à propos de la redéfinition de la limite de l’obligation d’entretien par les parents proches.

Votre réaction?

Nous avons échoué dans notre capacité à élaborer des modèles d’une sécurité sociale «grande vieillesse». Les quelques tentatives d’aboutir à une sorte de quatrième pilier qui couvrirait les frais générés par les cas lourds et personnes en EMS ont capoté. Je pense à l’idée lancée en son temps de financer ce type de soutien par l’impôt sur les successions. De fait, la CSIAS obéit surtout à la pres-

sion de quelques cantons. Mais il y aura des effets pervers. Lesquels?

Chaque canton appliquera comme il l’entend ces nouvelles normes. D’autre part, l’appel au soutien des familles génère des angoisses: les personnes qui ont besoin de soutien se sentent culpabilisées et les familles craignent de devoir réviser leur budget à la baisse pour verser ce qu’on leur demande. Difficile d’évaluer la situation financière des familles?

Si une personne de 90 ans en EMS a besoin de soutien et que ses enfants de 66 ans sont à la retraite, à qui incombera la charge: aux petits-enfants de 33 ans?

Propos recueillis par Jean-François Duval

Photo Christian Bonzon / Edipresse

La Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) vient de redéfinir l’obligation d’entretenir les parents proches tombés à la charge de la collectivité. Le point avec le sociologue Jean-Pierre Fragnière, directeur de l’Institut universitaire âges et générations (INAG).

IMPULSIONS Stéphane Garelli, professeur à l’Université de Lausanne et à l’IMD Dessin de Chappatte paru dans «Le Temps» du 8 janvier

TRAIT POUR TRAIT

Guide de survie Cette année 2009 s’annonce pas terrible. Mieux vaut ne pas parler des prévisions ni regarder les courbes économiques. Elles pointent toutes dans la même direction: vers le bas. Et pourtant, les crises économiques reviennent plus ou moins régulièrement et il faut bien apprendre à les gérer: voici donc un petit guide de survie.

D’abord, prenez toutes les nouvelles économiques au second degré. C’est vrai, Bernard Madoff a escroqué ses clients pour 50 milliards de dollars, mais franchement cette nouvelle a peu d’impact sur notre vie quotidienne. General Motors et Chrysler feront-ils faillite? Possible, mais cela nous touche peu; à part peutêtre que l’on pourra bientôt faire


temps présents | 9

MES BONS PLANS par Pierre Léderrey, journaliste

Photo Eric Gaillard / Reuters

Voir: Père et fils en scène. Claude et Alexandre Brasseur partagent l’affiche de ce célèbre chef-d’œuvre de Guitry évoquant, précisément, les rapports entre parent et enfant. Illusion théâtrale et réalité existentielle se mélangent dans cette comédie drôle et tendre, mais aussi en partie autobiographique. Pully, l’Octogone, le 20/01 à 20h30, «Mon Père avait raison», de Sacha Guitry, mis en scène par Bernard Murat

DANS L’OBJECTIF de bonnes affaires sur l’achat d’une voiture… En fait, malgré les nouvelles du monde, la vie continue en Suisse. Circulez autour de vous, les maisons se construisent, les gens vont au bureau et même la plupart des magasins ont fait de bonnes affaires en fin d’année. Pourquoi? Parce que la part des salaires représente un peu plus de 60% du PIB et que ceux-ci n’ont pas été dramatiquement affectés par la crise. Et même si en 2009 les salaires stagneront probablement, seul le chômage pose un risque sérieux: 4% peutêtre de la main-d’œuvre – dramatique certes, mais c’est aussi 96% avec un travail. En période de crise économique, la peur ne s’évite pas, mais elle se gère. Par exemple, il faut chercher les bonnes nouvelles. Tout le

monde le fait imperceptiblement, car la vraie question est désormais de discerner les premiers signes de la reprise. Et si les nouvelles de la presse sont trop mauvaises, inutile de vous en flageller… Lisez en diagonale, passez à autre chose, allez voir un bon film. Bien sûr, il faut être raisonnable. Mais surtout n’arrêtez pas d’acheter ces petites choses de la vie qui vous font plaisir. La règle d’or n’est pas l’abstinence mais de ne pas s’endetter pour des biens de consommation peu durables. Et finalement restez positif. Les crises économiques passent toujours pour une simple et bonne raison: personne n’aime ça et personne n’y a intérêt. Bonne année. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

La guerre

Ces soldats de l’armée israélienne pleurent l’un de leurs camarades tués au cours d’une offensive contre le Hamas. Jeudi dernier, après treize jours de combat, l’Etat hébreu avait perdu dix citoyens, dont trois civils. Le nombre de victimes palestiniennes s’élevait quant à lui à 688 dont environ 350 civils.

Lire: BD - Polar à tiroirs. Deux cent treize pages d’un jet pour un sombre thriller que d’autres auraient étiré en une trilogie (au moins): loin de représenter un caprice d’éditeur, ces deux drames qui se nouent autour de la divinité sémite sont contés avec une belle cohérence scénaristique et une vraie patte graphique. Le trait hyperréaliste aurait certes pu se préciser et les psychologies être un peu plus fouillées, mais la force de l’ensemble emporte l’adhésion. Ludovic Lambour, «Baal», Ed. Casterman Ecouter: Deux pianos magiques. Deux Suisses parmi les plus grands croisent les doigts dans une belle complicité musicale et une rencontre unique à ne pas manquer. Lausanne, Chorus, Thierry Lang et Moncef Genoud, le 31/01, 21h. Visiter: Dino mon amour. Etonnant univers que cette île imaginaire où dinosaures et humains vivent en belle harmonie. A découvrir. Yverdon, Maison d’Ailleurs, «Dinotopia», jusqu’au 07/03. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


10 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Sylvie Motton et quatre de ses sept protégés: «On ne les a jamais trahis, jamais mis dans des situations où ils se stresseraient au point de paniquer.»

Sylvie et les Certains loups ont eu besoin d’un an pour réussir à passer dans un cerceau enflammé.

La Française Sylvie Motton a dressé une meute avec laquelle elle se produit dans des spectacles qui plaident la cause du prédateur, en France et parfois en Suisse. Visite dans son domaine breton, construit par son mari Benoît, montreur d’ours.


reportage

LOUPS | 11

partout. Les gens peuvent même les caresser.» Sylvie laisse quelquefois ses loups entrer dans la maison, pour le plaisir et parce que cela contribue à leur socialisation. Mais pas trop souvent quand même: «Je ne peux pas leur dire, ça c’est mon gigot, touche pas.» Si l’un d’entre eux est content, il le manifestera en montant sur la table pour mieux voir sa meneuse: «On ne peut pas leur faire comprendre ce qu’on fait comprendre à un chien. Ils ont aussi tellement plus d’énergie, c’est d’ailleurs grâce à ça qu’ils ont survécu.»

Des vécus différents

Sylvie Motton se sent en sécurité avec ses loups.

sept loups L

es loups sont dans le pré, juste derrière la maison. Le bonheur aussi lorsque Sylvie Motton rejoint sa meute: ça bondit, ça mordille, ça arrache les lacets des bottes, ça se laisse empoigner, dorloter, secouer, comme des peluches ou des animaux domestiques. Perdu quelque part entre Nantes et Rennes, le domaine de Sylvie

et de son mari Benoît a des allures de village mexicain – avec saloon et bodega – et abrite aussi quatrevingts chevaux, trois ours, deux singes, quelques rapaces. Tout ce petit monde se donne en spectacle, sur place ou sur les chemins de France et d’ailleurs. Sylvie et ses loups ont même fait un passage remarqué cet automne à la Foire du Valais, à Martigny.

Les animaux sont pris très jeunes et dressés sur place. L’avantage c’est qu’ainsi «vous faites bientôt partie de la meute et êtes mieux accepté». Les loups de Sylvie restent certes des animaux sauvages, mais socialisés: «On ne les a jamais trahis, jamais mis dans des situations où ils se stresseraient au point de paniquer. Ils nous font confiance et on peut les emmener

Lors des spectacles, Sylvie raconte au public la trajectoire et le caractère de chacun de ses loups, qui expliquent leur différence de comportement. Il a fallu ainsi des trésors de patience avec deux bêtes arrivées traumatisées d’un zoo: «Les faire passer dans un cerceau enflammé a demandé un an de travail.» A l’inverse, avec deux jeunes débarqués plus tard, tout a été simple: «Quand ils ont vu faire les anciens, hop, ils sont montés sur les tabourets et ils sont passés dans les cerceaux.» Il y a aussi les fortes têtes, qui refusent de jouer le jeu, comme cette louve n’acceptant plus d’effectuer en public des exercices auxquels elle consent à la maison: «Elle veut être chef de meute, elle n’a que ça comme objectif, rien d’autre ne l’intéresse. C’est une louve intelligente, qui a du charisme et du caractère.» Le couple improbable du montreur d’ours et de la meneuse de loups s’est formé lors d’une foire en Champagne. Sylvie possédait des chevaux, Benoît aussi, plus un ours, déjà. Il suggère que, puisqu’elle aime les loups, elle pourrait en prendre quelques-uns. «Je te fais un parc, chiche.» Ils rachètent alors un domaine qu’ils transformeront totalement: «C’étaient des bâtiments à cochons. Benoît a tout cassé, tout refait, nous a construit une belle maison, des parcs pour les animaux. Mon mari n’est pas manchot.» LIRE LA SUITE EN PAGE 12


12 |

reportage

LOUPS

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Elle commence avec un petit loup, puis une femelle est arrivée, «puis d’autres et d’autres encore». Au début, elle se sert du travail de Benoît avec les ours, et de toute son expérience à elle, qui a toujours vécu dans le milieu du spectacle et du dressage depuis l’enfance: «Les animaux sauvages, il y a des gens qui sont en osmose avec. C’est un senti, un don, ça ne s’explique pas. Benoît pour les ours, il sait, et moi pour les loups, je sais.» Savoir par exemple où se placer pour que l’animal ait confiance, ne se sente pas en danger. Tout un travail qui s’apparente davantage à un sacerdoce qu’à un simple métier: «Cela ne se résume pas à les sortir de la cage, à toucher son billet et à rentrer chez soi.»

Chez les Chirac à l’Elysée Les clients de Sylvie? Tout le monde: une mairie qui organise une fête, un parc naturel en bisbille avec les éleveurs de moutons, des entreprises, des cirques, les festivals médiévaux, les fêtes de la nature et de la chasse, des privés, pour un mariage par exemple... Il y a deux ans à Noël, la meute et sa meneuse, accompagnées des ours et de leur montreur, ont investi l’Elysée: «Très en cheville avec Brigitte Bardot, M. et Mme Chirac se sont montrés pointilleux sur la qualité de vie des animaux. Ils sont venus euxmêmes visiter les camions, regarder l’état des bêtes, avant d’accepter qu’on fasse le spectacle. Brigitte Bardot les a quand même critiqués pour ça.» Les animaux de l’écurie Motton ont également tourné dans des spots publicitaires: eaux minérales et fromages pour les ours, voiture de marque suédoise pour les loups. Même si, avec sa meute, Sylvie se sent complètement en sécurité, elle n’est pas prête à accepter n’importe quel mandat: «Un loup n’attaquera que s’il doit se protéger ou se défendre. Je suis capable de dire non à un énorme chèque, si ce qu’on me demande doit stresser mes animaux.» Pas question donc pour elle, comme ça a été fait, assure-t-elle, sur le tournage

Lors des spectacles, Sylvie raconte aussi au public la trajectoire de chacun de ses loups.

d’un film fameux, d’effrayer les loups avec un bâton pour les obliger à courir. La peur néanmoins, elle connaît, mais de la foule plutôt que des bêtes: «On redoute toujours qu’une personne disjoncte, balance quelque chose, fasse peur à l’animal.» D’où une attention toute spéciale portée au public: «On essaie de repérer les personnes douteuses. On aime bien avoir un vigile avec nous.»

En sécurité dans un camion Il est par ailleurs crucial que les loups disposent toujours d’un repère: leur tabouret, la meneuse, ou le véhicule placé près de la piste, à portée de vue, où ils puissent se réfugier en cas de panique: «Le camion, c’est un lieu de sécurité pour eux, on ne laisse jamais personne entrer, c’est leur grotte.» En Valais, Sylvie craignait ainsi l’arrivée inopinée de moutonniers en colère qui avaient boycotté la foire pour protester contre la présence des loups. Mais tout s’est bien passé: «Ce sont des émotifs les Suisses. Le nombre de gens qui sont venus me voir après le spectacle et qui avaient la larme à l’œil...»

La meneuse a même pu rencontrer quelques éleveurs valaisans et nouer avec eux «un dialogue positif. Certains reconnaissent que les moutons sont davantage décimés par les chiens errants ou ceux des randonneurs.» Néanmoins, à propos de la place contestée du loup dans nos sociétés modernes, elle évoque «la manipulation du public par les propriétaires de stations de ski ou d’autoroutes à péage». Ou l’intérêt de certains éleveurs qui laissent leurs troupeaux sans surveillance et «toucheront bien plus si une brebis a été mangée par un loup qu’en la vendant après l’avoir soignée et nourrie tout l’hiver». Elle cite en exemple le Portugal, l’Espagne et l’Italie où les moutons sont sous la surveillance constante de bergers et sont rentrés la nuit, avec comme résultat des dégâts qui se limitent à «2% de pertes». Et ne comprend pas trop la logique de certains Etats, dont la Suisse, qui laissent aux chasseurs le soin «d’éliminer les herbivores sauvages pullulant depuis qu’on a enlevé le loup. Un prédateur naturel, lui, qui ne s’attaque qu’à des proies âgées ou malades.» Quant au danger que pourrait représenter le loup pour les pro-

meneurs en zone touristique, Sylvie Motton se montre encore plus catégorique: «Un loup, ce n’est pas un chien. Il va vous fuir. Pourquoi voudriez-vous qu’il vous attaque? Evidemment, si vous le coincez au fond d’un garage avec une batte de baseball, il ne va pas se poser de questions. C’est lui ou vous, et il cherchera à vous tuer.»

L’histoire du grand méchant loup Si on lui oppose l’image du grand méchant loup à travers les siècles, qui doit bien posséder un fond de vérité, elle rétorque que «l’homme était en concurrence avec lui pour le gibier. Comme pour tout le reste, on s’est servi de la religion, on a satanisé le loup. Ça a continué à travers les contes.» Enfin, Sylvie Motton n’en finit pas d’être ébahie devant le cœur que ses loups mettent à l’ouvrage sur la piste: «Ils font du charme, ils semblent avoir compris leur rôle d’ambassadeurs, compris qu’en émouvant les gens, ils font quelque chose pour leurs frères sauvages.» Laurent Nicolet Photos Nicolas Righetti / Rezo

Contact: www.aitawak.com


Protection et sécurité à partir de 50 ans PRIVILÈGE – pour les personnes de 50 à 75 ans

Vos avantages en un coup d’œil • Garantie du versement à l'échéance du contrat • Garantie du capital assuré en cas de décès • Pas de questionnaire de santé jusqu'à un capital assuré garanti de CHF 100 000.– • Acceptation garantie pour les nouveaux clients • Chances de rendement supplémentaires grâce aux fonds • Privilèges fiscaux

L’assurance-vie avec remboursement garanti et sans examen de santé PRIVILÈGE est, en Suisse, la seule assurance-vie liée à des fonds de placement qui permet d'assurer des personnes à partir de 50 ans sans examen de santé! Nous tenons compte du fait que même à cet âge, on souhaite s'assurer pour des dé-

penses ultérieures. C'est pourquoi nous vous garantissons dès le départ un versement à l'échéance du contrat ainsi qu'un capital en cas de décès, qui met à l'abri votre partenaire ou votre famille sur le plan financier. Si vous réfléchissez aujourd'hui au financement de votre voyage culturel, de la rénovation de votre logement ou de bien d'autre choses, optez pour PRIVILÈGE.

Conseil gratuit 0800 881 882 · www.generali.ch/privileg · fax 0800 888 020

Simplement

Bon pour une offre gratuite ✗ Oui, j'aimerais recevoir une offre pour PRIVILÈGE, l’assurance! vie pour toutes les personnes à partir de 50 ans. Veuillez calculer mon offre PRIVILÈGE en vous basant sur la prime mensuelle suivante: ! CHF 150.–

(cocher le montant souhaité)

! CHF 200.–

! CHF 500.–

! autre prime mensuelle: CHF

Prénom:

Rue/no: NPA/lieu: 19

(Jour/Mois/Année)

Profession actuelle:

Paiement désiré: ! trimestriel*

! semestriel*

! annuel*

(*Ce type de paiement vous permet de profiter de prestations plus élevées.)

Durée d’assurance désirée: ! de

Nom:

Date de naissance:

(Inscrire le montant souhaité, min. CHF 70.–)

! mensuel

! Monsieur

ans ou

! jusqu’à ma 85e année

(durée min. 10 ans, durée max. 20 ans, âge limite 85 ans)

À la conclusion, vous recevez 2500 points CUMULUS Valable uniquement chez GENERALI Direct

Nationalité: ! CH ! autre:

Permis de séjour: ! B ! C

Tél. privé:

Tél. prof.:

E-mail: Mon numéro CUMULUS:

2099

(figure sous le code-barres de votre carte CUMULUS)

Envoyez le bon aujourd’hui encore à: GENERALI Direct, Case postale 1038, 8134 Adliswil 1, ou au numéro de fax gratuit 0800 888 020. Conseil gratuit 0800 881 882 · www.generali.ch/privileg · Dernier délai: 6 février 2009.

1030/9779/2

! CHF 100.–

! Madame


14 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Le satellite 100% swiss made

Swisscube sera lancé par une fusée indienne durant ce premier trimestre 2009. Le résultat de trois ans de travail pour une équipe d’étudiants de l’EPFL et de plusieurs HES romandes. Un beau défi humain et scientifique. Reportage.

L’

Ecole polytechnique fédérale regorge d’endroits magiques d’où sortent les technologies les plus inventives. Dans l’alliance du rêve et de la haute ingénierie, difficile pourtant de faire aussi fort que le Space Center. Parce que le premier bureau sur lequel débouche l’étroit couloir est celui de l’astronaute Claude Nicollier. Mais surtout parce que, depuis trois ans, s’y crée le premier satellite 100% helvétique. Il s’appelle Swisscube, exemple de notre savoir-faire qui prendra place, durant le premier trimestre 2009, à bord de la fusée indienne PSLV (Polar Satellite Launch Vehicle) spécialisée dans les satellites légers, jusqu’à 1000 kilos. Prix: 70 000 euros (105 000 francs) le trajet. Une peccadille au regard des deux monstres de 5 tonnes envoyés dans l’espace par Ariane 5 pour 40 à 50 millions le trajet.

Ruag Aerospace – l’un des partenaires du projet avec Oerlikon Space – fabrique entre autres la coiffe de la fusée Ariane.

Une fructueuse collaboration

Environ 170 étudiants romands ont travaillé sur le projet.

Un deuxième projet en cours Quelques mois plus tard, un second Swisscube devrait prendre place à bord de Vega, le nouveau lanceur européen, lui aussi spécialement élaboré pour les satellites de petite taille. Ce petit cube de 10 centimètres sur 10 et d’à peine un kilo bardé de technologie sera capable de se «balader» durant trois mois au moins à 700 kilomètres au-dessus de nos têtes. Une orbite dite polaire ou basse, «loin des quelque 36 000 kilomètres de la fameuse orbite géostationnaire, beaucoup trop éloignée pour les capacités de transmission de Swisscube», expli-

Le cube de 10 centimètres est un concentré de technologie.

que Maurice Borgeaud. Le directeur du Space Center aime à rappeler que l’industrie aérospatiale est très développée en Suisse, qui figure parmi les membres fondateurs de l’Agence spatiale européenne (ESA). «En 1969, lors de l’alunissage d’Apollo XI, le panneau chargé de mesurer les vents solai-

res avait été inventé par l’Université de Berne, qui conserve aujourd’hui une grande compétence dans le domaine.» Neuchâtel, de son côté, a développé les horloges atomiques du futur système de navigation européen Galileo (qui concurrencera le GPS américain), alors que

«Mais Swisscube est le premier satellite développé entièrement chez nous.» Comprenez dans notre pays et pas uniquement à l’EPFL, le «Poly» ayant travaillé non seulement avec plusieurs laboratoires spécialisés, mais surtout avec des étudiants issus de différentes HES et de l’Uni de Neuchâtel. «Environ 170 jeunes à Sion, Fribourg, Yverdon ou encore au Locle. Les ingénieurs de l’EPFL ont conçu plans et design et effectué les calculs de la structure, alors que la réalisation a surtout été confiée aux HES. Ce partenariat nous réjouit, car il montre que nous ne sommes jamais aussi bons que lorsque nous rassemblons des compétences différentes au lieu de les opposer», relève Muriel Noca. La responsable de ce projet «transversal» est ingénieure en aérospatiale, après des études à Paris et en Californie suivies d’une douzaine d’années à la NASA. «L’espace me passionne depuis mes 12 ans et mes premières observations au télescope. Son immensité, sa beauté me fascinent.» A ses côtés, trois ingénieurs diplômés et une équipe de dix étudiants ou jeunes diplômés à l’œuvre depuis trois ans. «Nous servons d’interface avec les autres labos et c’est nous qui assemblons les modèles de vol.» Voici justement le CubeSat (lire encadré) numéro 3, celui qui vient de terminer avec succès une


récit

SCIENCES | 15

Eléments techniques L’Airglow, c’est un peu comme les aurores boréales à 100 km d’altitude. «A la place du champ magnétique terrestre, les rayons du soleil se dissocient des molécules d’oxygène qui en se recombinant émettent un rayonnement dans le spectre proche de l’infrarouge», détaille Maurice Borgeaud. C’est ce dernier qu’un petit télescope de 50 mm et 40 grammes sera chargé de photographier. «Comme la qualité des photos sera naturellement moindre que celles de «Hubble» et ses deux milliards de développement, il s’agira surtout d’observer et de cartographier.» De plus, les temps de transmission lors de chaque passage du satellite au-dessus de la station de réception étant restreints (10 minutes journalières environ), «il était nécessaire de limiter la taille de chaque image». > Un système de déploiement permettra la sortie de deux petites antennes perpendiculaires, outils de transmission et de réception des données. L’énergie nécessaire au fonctionnement ne dépassera pas celle d’un téléphone portable (quelques watts pendant dix minutes), et sera fournie par de minuscules panneaux solaires posés sur la surface du cube.

Maurice Borgeaud, directeur du Space Center de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

longue batterie de tests impitoyables. On ne tutoie pas l’immensité sans un minimum de précaution, surtout lorsque l’on a coûté un demi-million de francs. Premières séries de vérifications: ce lilliput high-tech se montre-t-il suffisamment costaud pour supporter les vibrations et la poussée du lancement? Des épreuves passées avec succès. Après l’environnement «fusée», l’espace et ses chocs thermiques à ne pas mettre un scorpion dehors: «Quinze cycles journaliers d’une heure trente de moins 50 degrés à plus 50, avec parfois une face qui sera à plus 40 alors qu’une autre ne sera pas sortie du

moins 30», sourit Muriel Noca. Là aussi, tout s’est bien passé. L’équipe a enfin soigneusement contrôlé la compatibilité radio entre le satellite et les stations au sol. Et pour une sécurité maximale, Swisscube possède une «redondance fonctionnelle»: chaque système important est dédoublé. Et si par malheur le premier tombe en panne, le passage au second se fait automatiquement. «Nous travaillons intensément depuis trois ans. Cette dernière année a même été à bloc. Le retard du lancement indien (n.d.l.r.: initialement prévu ce mois de janvier) nous a donné une petite respiration.»

Malgré sa taille, imposée par le standard CubeSat, Swisscube a tout d’un grand. «On peut dire qu’il dispose des mêmes fonctionnalités de base qu’un satellite de 8 tonnes», se réjouit Maurice Borgeaud, pas peu fier d’avoir vu le projet suisse faire partie des six meilleurs européens sélectionnés par l’ESA – sur plus d’une trentaine proposés – pour être lancé avec Vega. Depuis son bureau d’Ecublens, il suivra avec attention l’épopée indienne vécue par Muriel Noca et trois autres étudiants qui s’envoleront pour Madras le moment venu. «Au niveau du lancement lui-même, celui de

> Une trentaine de nano- et picosatellites répondant au standard américain CubeSat ont déjà été lancés avec plus ou moins de succès. La Belgique francophone en prépare un («Oufti»), de même que l’Université de Montpellier («Robusta»).

Vega représentera davantage de risques puisqu’il s’agit d’une nouvelle fusée, contrairement à l’indienne qui est rodée depuis 1994. En revanche, même si nous croyons avoir pensé à tout, impossible de ne pas ressentir un certain stress le jour J.» Mais le patron du Space Center le sait bien: l’essentiel, fédérer compétences et énergie autour d’une grande idée, est déjà atteint. Pierre Léderrey Photos Luca da Campo / Strates

En savoir plus: http://space.epfl.ch http://swisscube.epfl.ch


16 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Le vaccin de la discorde Pas moins de 1,3 million de personnes se sont déjà fait vacciner contre la grippe. L’an dernier, 30% des gens immunisés l’ont quand même attrapée. Histoire d’une piqûre contestée.

V

ous pensiez pouvoir échapper complètement à la grippe au moment où l’aiguille a percé votre peau? Eh bien, détrompez-vous, rien n’est moins sûr. Utile la piqûre? L’an dernier, le taux de réussite – autour de 70% – était particulièrement bon. «L’efficacité du vaccin varie d’année en année et se situe entre 50 et 80%. Elle dépend du degré de ressemblance des souches vaccinales et des virus responsables de l’épidémie», explique Serge de Vallière, chef de clinique du centre de vaccinologie à la PMU de Lausanne.

Entre 400 et 1000 morts par an en Suisse A l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), on confirme qu’il n’y a pas de recul de la grippe, malgré le vaccin. «Selon les années, l’intensité de la maladie est variable, explique le porteparole, Jean-Louis Zurcher. Mais on compte toujours entre 400 et 1000 décès annuels. Un chiffre qui ne diminue pas.» En revanche, souligne-t-il, les risques de complications sont amoindris. La Commission fédérale pour la vaccination – un organe indépendant de l’Office fédéral de la

santé publique – a été créée en 2004. La question du vaccin contre la grippe est un sujet politique, mais aussi économique, selon sa présidente, Claire-Anne Siegrist, pédiatre et vaccinologue aux Hôpitaux universitaires de Genève. «Les entreprises prennent parfois en charge la vaccination de leur personnel. Le soutien de l’économie à la promotion de la vaccination est important, plus que pour la lutte contre les maladies d’enfant.» Et pour les personnes en bonne santé, faut-il oui ou non se laisser piquer? «C’est une question de confort de vie. Cependant, il y a des cas où c’est nécessaire: un indépendant ou une mère de famille monoparentale, pour qui être cloué au lit une semaine est catastrophique.»

Les opposants s’organisent Pourtant, le vaccin ne fait pas l’unanimité. Une association de médecins – Info-vaccins – s’est formée pour lutter contre le «trop-vacciné». Son but? Renseigner les gens sur les dangers que cela comporte. «Lorsque les risques liés au vaccin sont plus importants que ceux dus à la grippe, il ne faudrait pas se faire vacciner, tonne Pascal Büchler, médecin à

Chaque année en Suisse, entre 100 000 et 250 000 personnes sont touchées

Yverdon. La grippe est bénigne, dans l’immense majorité des cas. Et puis, c’est un euphémisme de dire que l’efficacité du vaccin est faible.» Les grands groupes pharmaceutiques se sont longtemps détournés du marché des piqûres, peu lucratif. «C’est en train de changer, avec la perspective de nouveaux vaccins contre des maladies chroniques, comme le cancer ou Alzheimer, qui ont un grand potentiel, estime ClaireAnne Siegrist. Le vaccin contre la

grippe n’est pas très rentable, il est vendu avec une petite marge.» Une marge qui diffère selon les cinq produits disponibles, car l’OFSP n’a pas établi de recommandation pour le prix. «C’est un marché libre, explique Jean-Louis Zurcher. Les professionnels l’achètent pour 5 à 7 francs. La facture adressée au patient dépend ensuite du médecin.» Seul le remboursement par les assurances maladie est régulé. Les différents vaccins contre la grippe coûtent entre 18 et


récit

SANTÉ | 17

Quelle grippe cette année?

La grippe est aux portes de l’Europe: on attend son pic entre janvier et mars, avec quelques cas déjà déclarés. On ne sait pas encore exactement quelle intensité elle aura réellement. Cet hiver, les souches H3 et H1 semblent dominer. H1 est celle qui causa la grippe espagnole de 1918. «Mais il est encore trop tôt pour l’affirmer. Ces suppositions se fondent sur l’épidémie qui a eu lieu durant l’hiver austral en Australie et Nouvelle-Zélande. Dans ces pays, l’épidémie a été assez sévère», note Serge de Vallière.

cise qu’il n’est pas opposé à toute immunisation. «Je le fais si c’est nécessaire, il faut mettre en balance les risques et les bénéfices.»

Ce qu’il y a de mieux pour le moment

par la grippe.

22 francs pour le client. «A cela, il faut ajouter les coûts liés à la consultation médicale nécessaire pour évaluer les risques et bénéfices de la vaccination, ainsi que le temps pour effectuer l’injection», calcule Serge de Vallière. Soit autour de 35 francs tout compris. Pour la journée nationale de vaccination contre la grippe, chaque année au début novembre, le Collège des médecins de premier recours recommande un prix forfaitaire de 25 francs, qui inclut le vaccin et la consultation, indique-

t-il. «La proposition avait été faite d’administrer le vaccin en pharmacie, mais en cas de problème, il faudrait qu’une personne responsable soit présente.»

Un marché plutôt intéressant Pas moins de 1,3 million de Suisses ont reçu la piqûre cette année, ce qui représente un marché de près de 40 millions de francs. Les assurances remboursent uniquement les personnes de plus de 65 ans et celles qui souffrent

de maladies chroniques. «Les médecins suivent les recommandations de l’OFSP. Mais je doute de sa totale indépendance. Car les chiffres qu’il cite surestiment largement tant la mortalité due à la grippe que l’efficacité du vaccin, dénonce Pascal Büchler. Ils continuent à administrer le vaccin contre la grippe, même si plusieurs études montrent sa quasiinefficacité. Si on s’y oppose, on est immédiatement taxés d’antivaccinaliste, il n’y a pas de dialogue possible!» Le médecin pré-

Tous les professionnels interrogés le confirment: même en vaccinant 95% des gens (le seuil pour éradiquer une maladie), la grippe ne disparaîtra pas. Car le vaccin n’est pas efficace contre toutes les souches du virus. On peut donc être immunisé une année, mais sans protection l’hiver suivant, selon la mutation des souches. «Ce n’est pas le meilleur de nos vaccins ni le plus efficace, reconnaît Claire-Anne Siegrist. Il doit être produit rapidement, et à moindres frais. Pour l’instant, on n’a pas trouvé mieux. A l’avenir, nous pourrions imaginer un vaccin sans piqûre, par spray nasal ou par patch, efficace plusieurs années. Mais cela coûtera bien plus cher.»

Mélanie Haab Photo Joëlle Neuenschwander

Infos sur les vaccins: www.infovac.ch Infos contre les vaccins: www.infovaccins.ch

www.migrosmagazine.ch Apprenez-en plus sur la grippe avec le quiz de notre site internet


Gagnez l’un des 10 week-ends à l’hôtel féerique de Braunwald ! Surfez sur www.hakle.ch et assurez-vous de vivre cet événement enchanteur pour toute la famille.

MS ! ntes e pa r S it v z reux co e s nomb e d Particip n u est l’ Holle » « Da m e rimm ? frères G A) des rimm ? œu rs G s s e d B) limm ? ille Sch m a 9! f la a u 98 8 C) d e e lettre E nvoye

5

90 au lieu de 7.80

du 13.1 au 26.1

Lingettes Hakle Fresh en lot de 2, avec boîte 2 x 42 mouchoirs

13

z HAKL

E et la

bonn

13

30 au lieu de 18.80

du 13.1 au 26.1

30

Hakle monde féerique 24 rouleaux

au lieu de 18.80

du 13.1 au 26.1

Hakle Sunny Orange 24 rouleaux

Hakle est en vente à votre Migros


chronique | 19

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

MINUTE PAPILLON

Redevenons manuels

Je viens d’apprendre que si les générations actuelles tendent plus que les précédentes à la déprime, voire à la dépression, c’est que, par un effet de la vie moderne et du progrès, elles exercent de moins en moins des activités manuelles. Selon Kelly Lambert, une neurobiologiste américaine, l’effort physique activerait différemment les centres du plaisir de notre cerveau et procurerait un sentiment de satisfaction autrement profond que le travail intellectuel. Ça ne m’étonne pas du tout. Faites-vous bûcheron, abattez un arbre à la hache, et au bout de cette saine journée, vous vous endormirez plus heureux que si vous avez couru de séance en brainstorming, planché sur de «nouveaux» concepts, brassé du vent ou de la paperasse.

Jean-François Duval, journaliste

Le travail manuel apporte une plénitude à nulle autre pareille. Je pen-

se même que les chevaliers du temps jadis montraient plus d’ardeur, voire de plaisir (relisez Ivanhoé et Les Trois mousquetaires), à s’affronter corps à corps, l’épée à la main, que les robots des guerres presse-bouton

d’aujourd’hui à combattre par missiles interposés. A l’évidence, alors que nous nous précipitons vers un monde de plus en plus virtuel, les choses ne sont pas près de s’améliorer. Aujourd’hui, le travail manuel se résume à cliquer sur une souris – ce qui, notez-le, reste l’un de nos derniers plaisirs manuels, comme chacun le ressent intimement. Vive la souris! N’empêche! Il est manifeste que la main touche à tout, puisque le mot «manuel» définit aussi bien un manuel de bricolage que de mathématique. Récemment, j’ai donné un petit meuble à restaurer à un artisan qui

aime son métier. L’autre jour, il a sonné à ma porte. J’ai jeté un coup d’œil par le judas et je l’ai aperçu qui tenait, serrée entre ses bras, la table qu’il me rapportait; il arborait un grand sourire, son visage rayonnait, d’ores et déjà il était tout réjoui à l’idée de me présenter le résultat très concret de sept bonnes heures de travail. Je n’ai eu aucun mal à m’émerveiller. Le travail manuel, surtout s’il est un peu créatif, a d’évidentes vertus. Il nous remet au contact des choses, du monde réel et du vrai. Il nous rééquilibre. Il est un heureux et nécessaire pendant à la réflexion intel-

lectuelle. Moi-même, pour l’offrir en guise de jouet à un gosse, je me suis une fois amusé à tailler et sculpter dans un tendre morceau de bois trouvé sur un chantier un revolver factice – l’idée me venait d’un Lucky Luke lu dans mon enfance. Vous n’imaginez pas ma fierté quand je me suis aperçu qu’un tel défi – élémentaire pour les frères Dalton – pouvait être victorieusement relevé par mes propres doigts. J’ai sûrement passé une très bonne nuit après ça. Toute épouse sait aussi à quel point son homme se montre puérilement satisfait d’avoir réussi à suspendre au mur le moindre petit tableau. Se permettre d’être de temps à autre manuel, c’est se rendre à son hu-

manité. Forcément, puisque la main est le propre de l’homme. Notre cerveau lui doit tout. S’il l’oublie, il se perd, s’anémie, car la main est littéralement la main qui le nourrit. Ils font couple, leur divorce est néfaste. Les philosophes depuis l’Antiquité l’ont fort bien compris, qui, pour être heureux, recommandent de vivre ici et maintenant. Que veut dire vivre main-tenant? Précisément cela: savoir tenir entre ses mains, littéralement, la vie qui passe, et préserver en soi, autant que possible, la part manuelle.

Publicité

Vos vacances d’hiver: Maintenant au Prix Last Minute! Réservez votre logement de vacances une semaine avant votre départ et profitez du Prix Last Minute. Par exemple: logement 3 étoiles à Zermatt, 4 personnes du 33% 31.01. – 07.02.09, CHF 904.– (au lieu de CHF 1’349.-) de rab ais! Seulement CHF 33.– par personne/jour! Réf. CH3920.390.1

Notre offre Last Minute sous: www.interhome.ch/lastminute Appel gratuit 0800 84 88 88

Ici habitent les vacances


20 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

«Tout choix implique un renoncement» Etre mère ou ne pas l’être, telle est la question qu’aborde, dans un essai intitulé «Epanouie avec ou sans enfant», la psychothérapeute belge Isabelle Tilmant. Rencontre.

Isabelle Tilmant, commençons cette interview par une question banale, mais que vous jugez crucifiante pour certaines femmes: «Et vous, vous avez des enfants?»

Cette question, a priori banale, s’avère crucifiante pour les femmes qui souffrent de ne pas pouvoir avoir d’enfants, soit pour des raisons biologiques, soit parce qu’elles n’ont pas rencontré de partenaire, soit parce qu’elles n’arrivent pas à se situer clairement par rapport à la maternité. Demander à ces femmes si elles ont des enfants, c’est remuer le couteau dans la plaie, c’est les mettre à nu dans ce qui est leur plus grande souffrance. On touche à quelque chose de vraiment intime, de vraiment sensible avec cette question-là. Peut-on alors être pleinement épanouie sans être mère?

Bien sûr. Les femmes qui ne veulent pas d’enfant peuvent l’être, mais elles doivent mener un combat pour sortir du préjugé que toute femme devrait devenir mère. Quant aux femmes qui souhaiteraient avoir des enfants et qui n’en ont pas, il faut qu’elles fassent tout un processus de deuil avant d’espérer être pleinement heureuses sans être mères.

Faire le deuil du «Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants» des contes de fées…

(Rires) Il serait judicieux d’écrire un

conte de fées qui poursuive l’histoire et qui montre la réalité de la maternité avec tout le plaisir et toutes les contraintes qu’implique le fait d’avoir un enfant. Comme cela, les futurs éventuels parents pourraient faire le choix en voyant s’ils vibrent à cette fonction d’éducateur au quotidien ou si, au contraire, ça ne leur donne pas envie de s’engager. Ça signifie que les femmes ne font pas le choix de la maternité en toute connaissance de cause!

Beaucoup de femmes confondent désir d’enfant et projet d’enfant. Elles voient la réalité, mais elles ne l’imaginent pas complètement. Elles savent qu’elles devront se lever la nuit, mais elles ignorent comment elles réagiront quand elles seront épuisées. En fait, elles imaginent que l’enfant va vraiment les combler dans tout ce qu’elles désirent. Normal quand on voit le sourire béat de stars enceintes s’afficher régulièrement en une des magazines, non?

Ces images de stars enceintes véhiculent l’idée que la féminité est pleinement développée lors de la grossesse. Les femmes ont donc envie de pouvoir vivre cette expérience, telle qu’elle est exprimée, avec toute cette sensualité, avec toute cette féminité. Or, ça va mettre en difficulté non seulement celles qui ne peuvent pas avoir d’en-

fants, parce qu’elles risquent de ne pas se sentir femmes, mais aussi celles qui sont enceintes, parce que leur grossesse ne correspondra pas forcément à ce schéma idéal-là. Une frange de femmes résiste pourtant à cette pression sociale, choisit volontairement de ne pas procréer, revendique même ouvertement le droit au refus de maternité!

Auparavant, la seule identité réellement valorisée pour les femmes, c’était d’être mères. Aujourd’hui, c’est très différent, puisque les femmes peuvent, dès leur enfance, s’identifier à d’autres modèles. Les femmes ont plus de liberté de choix et certaines d’entre elles décident de ne pas avoir d’enfant, préférant développer leur fécondité psychique en s’investissant dans d’autres projets qui leur tiennent à cœur. Il n’y a donc plus besoin d’un enfant biologique pour donner sens à sa vie! Ces femmes inaugurent-elles une nouvelle ère?

Complètement. Elles montrent qu’il n’y a pas besoin d’être mère pour être femme. Ça, c’est essentiel! Et aussi qu’on peut s’épanouir personnellement, mais également éthiquement, de différentes manières. On n’est plus dans le modèle ancien, linéaire, où la femme avait nécessairement des enfants. Aujourd’hui, les questions existentielles sont là en permanence. C’est


entretien

ISABELLE TILMANT | 21

Bio express Afin que toutes ses lectrices puissent se retrouver dans son essai intitulé «Epanouie avec ou sans enfant» (Ed. Anne Carrière), la psychothérapeute clinicienne Isabelle Tilmant préfère ne pas révéler si elle est mère ou non. On saura juste qu’elle vit et travaille à Bruxelles, qu’elle est mariée et qu’elle a 43 ans. «Depuis ma plus grande jeunesse, ma passion a toujours été… l’être humain, son psychisme et ses relations interpersonnelles», ajoute-t-elle. Passion que cette femme a mise, tour à tour, au service de personnes handicapées, d’enfants autistes, d’adolescents et d’adultes en décrochage de vie, et de femmes et d’hommes mal dans leur peau.

plus difficile à vivre, mais en même temps ça permet à chaque personne de pouvoir être pleinement présente à soi. Avoir des enfants ne serait donc plus le seul choix «normal»?

Isabelle Tilmant: «Beaucoup de femmes confondent désir d’enfant et projet d’enfant.»

Tous les choix deviennent normaux. Et ça, c’est une réelle ouverture pour que chaque femme puisse s’interroger sur son envie d’enfants afin de savoir si celle-ci peut dépasser la phase du désir pour entrer dans un projet du quotidien. Cette envie n’est-elle pas influencée par notre part animale, par les hormones de maternage?

C’est vrai! Cet aspect hormonal explique ce besoin d’être enceintes que l’on retrouve chez certaines femmes, alors que chez d’autres il n’y a pas cet appel-là. Mais ces hormones de maternage ne parlent pas de capacité d’amour de la femme. Vous pensez, comme Elisabeth Badinter, que l’instinct maternel n’est qu’un mythe créé de toutes pièces!

Si l’on range l’instinct maternel dans la famille des sentiments, on voit qu’il peut être fluctuant, qu’il peut émerger ou non. Arrêter avec l’idéalisation de cet instinct permet donc aux femmes qui n’éprouvent pas cet amour maternel à la naissance de leur enfant de se dire que LIRE LA SUITE EN PAGE 23


ANDALOUSIE

1 sem llement à onne excepti CHF

Prestations incluses:

" Vols de Genève vers Malaga avec Easy Jet " Taxes d’aéroport et supplément carburant (Etat 5.1.09)

" Transferts de l’aéroport à l’hôtel choisi en bus spécial

" 7 nuitées dans l’hôtel choisi " Demi-pension avec buffets " Assistance de voyage francophone " Documentation de voyage Et excursion de 4 jours conseillée " Trajet en bus moderne climatisé " Assistance par un guide francophone diplômé " Tous les prix d’entrée compris

Profitez d’une réduction de CHF 300.incluse dans le prix d’action! Valable pour les réservations jusqu’au 8 février!

Mars

Jeu

5

12

19

26

Avril

Mar

7

14

21

28

2

Mar Jeu

Juin

Mar Jeu

Sud de l‘Espagne

Votre lieu de vacances

Cordoue

Andalousie

L’Andalousie, la deuxième plus grande Séville Grenade province d’Espagne, offre des payMalaga Ronda sages variés avec de longues plages Gibraltar Torremolinos sur la côte et des sommets montagneux à l’intérieur des terres. Torremolinos, cet Méditerranée ancien village de pêcheurs a su tirer profit de ses atouts touristiques tels que le front de mer s’étendant sur de vastes plages ainsi que la vieille ville invitant à flâner.

Hôtel Costa Lago !!!! Cet hôtel 1ère classe fort apprécié, profite de sa situation centrale mais tranquille tout en affichant d’excellents prix et prestations. Situation: l’hôtel Costa Lago n’est qu’à 150 m du front de mer. Le centre et ses rues animées sont atteignables en 15 minutes à pied ou avec un bus de transport public. Hébergement: les 296 chambres sont disposées en fer à cheval, sur 4 étages donnant sur une piscine entourée de beaux jardins entretenus. Elles disposent de bain/WC, sèchecheveux, climatisation, téléphone, coffre-fort louable, TV par satellite et balcon.

Vols de Genève le mardi et le jeudi avec Easy Jet

Jeu

c ts e r i d Vo l s e nève de G

www.lucahotels.com

Dates et prix

Mai

– . 9 9 6

tion

P r i x d ‘a c aine

Patrie du Sherry et du flamenco

2

9

16

23

30

5

12

19

26

7

14

21

28

9

16

23

30

4

11

18

25

Hôtel Natali !!!

Voyage 1309 A Hôtel Natali, demi-pension Prix normal Prix d‘action Semaine 1 semaine 1 semaine prolongation 999.– 699.– 349.– 1049.– 749.– 349.– 1099.– 799.– 399.– 1149.– 849.– 399.–

www.hotelnatali.com

Cet hôtel urbain de trois étoiles, situé à env. 750 m de la plage et à 100 m du centre de Torremolinos convient à des clients entreprenants et décidés. Situation: tout proche de l’hôtel, restaurants et diverses possibilités d’achats et de divertissements. Hébergement: 415 chambres modernes avec climatisation, bain ou douche/WC, TV-sat., téléphone, coffre-fort louable et balcon. Equipements: réception, lobby bar, restaurant buffets, piscine avec pool bar et terrasse.

Hôtel Costa Lago, demi-pension Voyage 1309 B Prix normal Prix d‘action Semaine 1 semaine 1 semaine prolongation 1099.– 799.– 399.– 1099.– 799.– 449.– 1199.– 899.– 499.– 1199.– 899.– 449.– Prestations non comprises: L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.– • Excursions facultatives • Supplém. chambre individ. par personne/semaine: Hôtel Natali CHF 149.–, Hôtel Costa Lago CHF 199.–

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

Hôtel Natali

✆ 0848 840 905

ou sur internet: www.net–tours.ch

Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

La piscine de l‘hôtel Costa Lago Equipement/divertissement: l’hôtel offre un très bel hall d’entrée avec réception, restaurant, bar, boutique ainsi que la piscine avec une grande terrasse et snack-bar. Le soir, des animations musicales et dansantes vous attendent au bar.

ns 4 e xc u rs ioia l CHF c é p à p r ix s

279.–

Découvrez les curiosités de la région sans faire et défaire vos valises!

Malaga: Tour panoramique de Malaga et de ses jardins, du port et du splendide point de vue du Gibralfaro. Halte dans une bodega typique pour goûter au délicieux vin de Malaga. Grenade: En route vers la Sierra Nevada et Grenade, la ville enivrante dont l’influence musulmane reste présente et la splendeur passée rejaillit à tout moment en visitant le sublime palais de l’Alhambra et les jardins du Generalife. Cordoue: Visite de l’ancienne capitale provinciale du Califat de Cordoue, qui fut considérée au 10è siècle déjà, comme l’une des plus érudites et des plus brillantes villes d’Europe comptant env. 1000 mosquées et 600 stations thermales. Séville: Visite de Séville, la capitale andalouse. Au travers des ruelles étroites aux cours intérieures bordées de fleurs, vous ressentirez le rythme envoûtant du flamenco et la joie de vivre des sévillans. Toute la nostalgie typique de cette superbe ville se cache aussi dans ses édifices architecturaux et ses grandioses monuments. Excursions supplémentaires: Si vous le désirez, vous pouvez encore réserver sur place une excursion supplémentaire vers Gibraltar ou bien vers Ronda.

Vos avantages –

# Des prix très bas grâce à la vente directe # Vous ne payez pas de taxes de réservation # Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage # Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


entretien

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

ISABELLE TILMANT | 23

«Il n’y a pas besoin d’être mère pour être femme»

c’est normal, que toute mère est susceptible de ressentir ce qu’elles vivent. Reste que nombre de femmes continuent de courir après un idéal difficilement réalisable: réussir leur vie sur les plans sentimental, maternel et professionnel!

On propose actuellement aux petites filles un modèle où tout est réalisable pleinement et en même temps. C’est un modèle extrêmement positif, si l’on se place du point de vue du mouvement féministe, bien sûr. Le problème, c’est que ces petites filles devenues femmes imaginent qu’elles vont avoir tout leur temps et toute leur disponibilité à la fois pour leur enfant, pour leur travail, pour leur couple et pour leur épanouissement personnel. Or, après quelque temps, elles n’en peuvent plus de leur existence, elles n’en peuvent plus de ces enfants qu’elles disent pourtant adorer et elles demandent à leur partenaire de prendre la relève… Elles sont atteintes de ce fameux syndrome du burn out maternel, dont on parle actuellement. Il est essentiel qu’elles réalisent qu’il y a des renoncements à faire et que tout choix est un renoncement, toujours.

Il y a quelque chose de très réducteur, de très cliché dans cette affirmation. C’est un peu comme si l’identité professionnelle était très superficielle, alors qu’elle constitue une ouverture intellectuelle, sociale, culturelle immense qui transforme la femme profondément. C’est de cette façon-là qu’elle se développe, qu’elle s’épanouit et qu’elle a quelque chose à offrir au monde. Le refus d’enfanter reste quand même très mal vu. N’accuse-t-on pas souvent ces femmes d’être immatures et égoïstes?

(Elle s’emporte un court instant) C’est un jugement moral qui n’a pas lieu d’être! Vouloir un enfant, ça peut être aussi égoïste que de ne pas en vouloir. Désirer un enfant, ça peut être aussi immature que de ne pas en désirer. Il faut sortir de toute idée de jugement et permettre à chacun de laisser émerger qui il est profondément, dans un sens positif.

Justement, les «childfree women», comme vous les appelez, les femmes heureuses sans enfants ne sacrifient-elles pas souvent leur maternité au profit de leur carrière professionnelle?

En rejetant cette vie de mère faite de dévouement et d’abnégation, ces «childfree women» seraient-elles finalement moins «masochistes» que les autres?

Probablement. Elles n’ont pas envie de se mettre au second plan, elles veulent rester l’actrice principale et donc il y a moins de masochisme dans ce sens-là, oui.

Certaines mères leur donnent d’ailleurs raison, celles qui réalisent, mais sans oser l’avouer, que materner ne suffit pas à faire leur bonheur…

Ces mères-là souffrent terriblement. Elles ont l’impression que toutes les mères y arrivent très bien sauf elles. Elles essaient de donner une apparence de perfection maternelle à l’extérieur, alors qu’elles craquent, qu’elles sont en burn out maternel. Il est important que les parents face à l’instinct maternel, puissent exprimer leur ambivalence, dire que ce n’est pas facile

tous les jours… Mais il faut aussi qu’ils cherchent des solutions pour rester des parents structurants et aimants, pour continuer d’assumer leur responsabilité d’éducateur bénévole au quotidien. Difficile donc d’être mère au XXIe siècle…

C’est difficile d’être mère parce qu’il y a toujours cette idéalisation, parce qu’on lui demande de donner son amour inconditionnellement et, en même temps, de lâcher ses enfants. En plus, si la mère ne travaille pas, on va dire qu’elle ne s’occupe que de ses enfants et qu’elle ferait bien d’avoir une autre identité. Et si elle travaille, on va l’accuser d’abandonner ses enfants. Comment s’en sortir avec ces doubles messages?

Aujourd’hui, comme vous l’écrivez, «la femme n’acceptera de mettre au monde un enfant que s’il est pleinement désiré. Mais, dès lors, elle devra pleinement s’en réjouir…» Sacrée pression.

Oui. La femme peut décider d’avoir ou de ne pas avoir d’enfant, elle peut décider du moment si la nature suit… Mais c’est vrai qu’une fois qu’elle est enceinte, il faut qu’elle se réjouisse. Et là, on oublie cette notion d’ambivalence qui existe en toute femme: on peut être heureuse d’être enceinte et éprouver beaucoup de peur, paniquer même à un moment donné en se demandant «Ai-je fait le bon choix?»

Propos recueillis par Alain Portner Photos Julien Gregorio

Publicité

squ’au encore ju r 2 févrie

197.50

au lieu de 395.–

50%

ijoux sur les b nalés ment sig spéciale du stock jusqu‘à

ent épuisem

322.50

au lieu de 645.–

367.50

au lieu de 735.–

367.50

au lieu de 735.–

467.50

au lieu de 935.–

Profitez du choix de perles de culture, bijoux or 18 carats sertis de diamants ou pierres précieuses

image agrandie

GENÈVE Centres Commerciaux Balexert, Cornavin "Les Cygnes", Nyon La Combe et Migros Chêne-Bourg, Lancy-Onex, Planète Charmilles, Plainpalais, Vibert VAUD

Centres Commerciaux Crissier, Métropole 2000 Lausanne, Chablais Centre Aigle et Migros Romanel, Renens, Yverdon

VALAIS

Centres Commerciaux Métropole Sion, Martigny-Manoir, Monthey et Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt


24 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Herbert Bolliger: «Il faut

Le 8 février, le peuple suisse votera sur l’extension de la libre circulation aux ressortissants roumains et bulgares.

N

ous n’évoquons pas volontiers les années 1990. Pendant un certain temps, l’économie suisse a piétiné. Dès lors, la marge de manœuvre en matière d’augmentations salariales était très limitée, tandis que les charges comme les primes d’assurance maladie s’alourdissaient considérablement, grevant le budget des ménages, particulièrement celui des familles à petit et moyen revenu. Grâce à diverses réformes, cette page est maintenant tournée. Au cours de ces trois dernières années, notre économie a même connu un boom, qui a contribué à créer près de 250 000 emplois. Cette prospérité est due à de nombreux facteurs, dont la voie bilatérale qui a fait ses preuves. En effet, celle-ci a permis à la Suisse d’optimiser son accès au grand marché européen, sans devoir reprendre tels quels les acquis de l’Union européenne ni perdre de son autonomie. Deux paquets de négociations – qui ont débouché sur une série d’accords importants, dont celui sur la libre circulation des personnes – ont rendu cela possible. En période de croissance, notre économie a pu recruter la main-d’œuvre qualifiée dont elle avait besoin et ainsi profiter des possibilités d’exportation qui s’offraient à elle. Et il ne faudrait pas oublier non plus que le nombre de Suisses actifs a également augmenté. Enfin, l’immigration massive de travailleurs non qualifiés, redoutée par les opposants, ne s’est pas produite. Migros n’a jamais cessé de s’engager en faveur de la voie bilatérale, parce que des relations stables et susceptibles d’être encore développées avec les acteurs de notre principal marché d’exportation sont d’une importance capitale. Comparée à ses voisins, la Suisse est un petit pays qui ne peut accroître sa prospérité qu’à

Photo Keystone

Le président de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros, Herbert Bolliger, s’exprime sur l’extension de la libre circulation des personnes, objet de la votation populaire du 8 février prochain.


actuel

| 25

Informations MIGROS

maintenir le cap» condition de ne pas s’isoler. Depuis plus d’un demi-siècle, cette ouverture a été notre seul moyen d’assurer la bonne santé de notre économie, et ce malgré une âpre concurrence. C’est justement en période d’insécurité qu’il est important de maintenir le cap et de poursuivre les réformes économiques. Certes, il est compréhensible que la crise financière globale suscite des craintes parmi la population, car d’importants débouchés menacent de s’effondrer, mettant des emplois en danger. Mais si nous maintenons un cadre stable pendant cette

Herbert Bolliger en est convaincu: la voie bilatérale a fait ses preuves.

phase critique, notre économie pourra de nouveau tirer parti de la prochaine reprise générale. Nous en profiterons tous – et spécialement les consommateurs. Il est dès lors logique de poursuivre la voie bilatérale. Concrètement, le commerce de l’électricité devrait être réglé par un accord, compte tenu de possibles problèmes d’approvisionnement. Et l’accord sur l’agriculture, la sécurité des denrées alimentaires et la santé est également très important pour les consommateurs. Toutes ces considérations sont à prendre en compte en vue de la

votation populaire du 8 février prochain, lorsque les électeurs seront appelés à se prononcer sur l’extension de la libre circulation des personnes à la Bulgarie et à la Roumanie. Un oui permettra d’aller de l’avant dans le dossier des bilatérales. Mais si l’objet devait être refusé, la Suisse perdrait les avantages que cette voie lui a valus et encourrait le risque d’une dénonciation de l’ensemble des accords. Les conséquences seraient difficiles à gérer.

Herbert Bolliger, président de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros

Publicité

Rome, la «ville éternelle» Hôtel 4* centre-ville, à proximité du Vatican

Fr.

1’190.-

par pers . en ch. dble

6 jours à la découve découverte des merveilles de la cité romaine 1er jour .....................................................Suisse - Rome Départ des grandes localités de Suisse romande (repas de midi libre en cours de route). Arrivée à Rome en début de soirée. Installation à l’hôtel, souper, soirée libre.

5e jour ...........Rome avec guide, après-midi Lucca Petit déjeuner buffet. Visite de la chapelle Sixtine. Dîner libre, départ en direction de Lucca. Arrivée en fin d’après-midi. Installation à l’hôtel. Souper, soirée libre.

2e jour ..............................................Rome, avec guide Petit déjeuner buffet. Visite guidée de la ville. Dîner, souper et soirée libres.

6e jour ............................................... Retour en Suisse Petit déjeuner buffet, départ pour le voyage retour. Dîner libre. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi.

3e jour ..................Matinée libre, Rome avec guide Petit déjeuner buffet. Matinée libre pour shopping ou visites libres. Possibilité d’assister à l’audience pontificale. Dîner libre. L’après-midi, continuation de la visite guidée de Rome. Souper. Visite guidée de Rome la nuit.

Lucca Rome

4 jour ......Rome avec guide, après-midi Frascati Petit déjeuner buffet. Visite des catacombes. Dîner et après-midi libre à Frascati. Retour à Rome en fin d’après-midi. Souper et soirée libres. e

Bologne Florence

Séjours 2009 : 2 au 7 mars 9 au 14 mars 16 au 21 mars 2 au 7 novembre 9 au 14 novembre

RENSEIGNEMENTS, INSCRIPTIONS ET RÉSERVATIONS : Une entreprise familiale à votre ser vice depuis 1953 !

ses 3 ad res vous servir pour mieux

www.buchard.ch

[ VALAIS ] Tél. 027 306 22 30 Route de Saillon 13 - 1912 Leytron E-mail : info@buchard.ch

[ FRIBOURG ] Tél. 026 411 08 08 Rte de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens E-mail : ecuvillens@buchard.ch

N°1 en Suisse romande

[ VAUD ] Tél. 021 828 38 38 Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel E-mail : lecoultre@buchard.ch


«J’aime bien aller me coucher car mon lit reste toujours sec.»

Enfin, les enfants qui font pipi au lit peuvent de nouveau se réveiller heureux et sans souci. Car avec les sous-vêtements jetables DryNites ®, le lit reste sec. Même en cas de petit «accident». Les DryNites ® ressemblent à des slips et des culottes classiques avec des dessins différents pour les garçons et les filles et s’enfilent tout aussi facilement que des sous-vêtements. Vous souhaitez mieux connaître l’énurésie et DryNites ®? Rendez-vous sur www.drynites.ch

Une bonne nuit commence avec DryNites ®

DryNites est en vente à votre Migros


actuel

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

SOLIDARITÉ | 27

S’engager pour autrui

Avec l’appui de Migros, un médecin suisse a décidé de venir en aide au personnel et aux patients d’un hôpital en Côte-d’Ivoire.

N

e me demandez pas pourquoi je le fais! Pour moi, c’est simplement dans l’ordre des choses.» L’urologue retraité Ruedi Leuppi ne tire aucune vanité de son engagement à Dabou, en Côte-d’Ivoire. Là, il s’occupe des malades de l’hôpital, effectue des opérations urologiques et assiste des chirurgiens, tout en développant une division urologique et en formant le personnel. L’hôpital appartient à l’Eglise protestante méthodiste. Il doit gérer un bassin d’un million d’habitants. Un hôpital pour un million de patients potentiels? «Oui, vous avez bien entendu, confirme Ruedi Leuppi, c’est un autre monde.»

ou Migros, par exemple. Depuis quelques semaines, une cuisine agencée, plusieurs tables, un four à air chaud ainsi qu’un four à pizzas et divers autres appareils de cuisine offerts par Migros sont ainsi venus compléter l’infrastructure de l’hôpital de Dabou.

Du chocolat M-Budget pour les Ivoiriens

Photo Siggi Bucher

Une semaine tous les deux mois en Afrique Pétrole, sols fertiles, eaux poissonneuses, la Côte-d’Ivoire offre toutes les conditions propices à une économie florissante. Seulement, jusqu’en 2007, une guerre civile a déchiré le pays, qui ne recommence que lentement à s’en remettre. La mauvaise gestion et la corruption sont omniprésentes. La grande majorité de la population vit dans la pauvreté et la maladie. Tuberculose, malaria et, surtout, le sida sévissent. «Une grande partie des Ivoiriens âgés entre 20 et 50 ans en meurent», déplore Ruedi Leuppi. Il y a quatre ans, alors qu’il rendait visite à des amis, le médecin est directement confronté à la misère. Profondément bouleversé, il refuse de se résigner et décide d’agir. Depuis, tous les deux mois, Ruedi Leuppi passe une semaine en Côte-d’Ivoire. Il y apporte du matériel afin de faciliter ou – tout au moins – de permettre les soins dans l’hôpital: il a ainsi pu acheminer par containers depuis la

Ruedi Leuppi (à gauche) est venu chercher des appareils de cuisine dans les locaux de Migros Lucerne.

Les employés de l’hôpital bénéficient enfin d’une nouvelle cuisinière.

Suisse des instruments chirurgicaux, des pansements, des médicaments et même un appareil pour effectuer des radiographies. Une aide absolument indispensa-

ble puisque cela fait des années que l’hôpital ne reçoit plus aucune subvention de l’Etat. Le matériel provient de généreux donateurs suisses: l’armée

Souvent bloqués par les douanes, les containers ne peuvent être récupérés qu’à grands coups de pots-de-vin. Ruedi Leuppi supporte cette situation avec un certain fatalisme. Ce détachement lui est aussi nécessaire dans d’autres domaines. «Savez-vous comment je peux faire vraiment plaisir aux gens d’ici? En leur offrant du chocolat M-Budget de Migros!» Ici, en effet, le chocolat est une denrée de luxe, que la plupart des gens ne peuvent tout simplement pas se payer. «Pourtant, la Côte-d’Ivoire est le plus grand producteur – et exportateur – de cacao du monde», précise Ruedi Leuppi. Le médecin loge au Centre suisse de recherches scientifiques en Côte-d’Ivoire, surveillé vingtquatre heures sur vingt-quatre. «Quand on est blanc de peau, il vaut mieux ne pas sortir la nuit. C’est trop dangereux!» A l’âge de la retraite, bien d’autres gens profitent de s’adonner à des loisirs longtemps négligés ou se retrouvent sur un parcours de golf. Alors quelle est l’étincelle qui a poussé Ruedi Leuppi à s’engager à ce point dans un pays africain lacéré par la guerre civile? «J’ai choisi cette profession parce que je voulais aider les gens.» Cet engagement altruiste n’a aujourd’hui toujours pas faibli. Au contraire: il prend même avec son action en Côte-d’Ivoire une nouvelle dimension. Christoph Petermann


28 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Salade de choucroute à l’orange Pour 4 personnes 500 g de choucroute crue 4 oranges sel, poivre du moulin 1 cs de moutarde à l’ancienne 1 cs de yogourt nature 30 g de raisins secs 3 à 4 mandarines 1) Bien égoutter la choucroute dans une passoire. 2) Couper la partie supérieure des oranges. Presser les fruits, puis détacher soigneusement les restes de pulpe avec une cuillère. Préparer une sauce bien relevée en mélangeant le jus d’orange, le sel, le poivre, la moutarde et le yogourt. Ajouter les raisins secs. Mélanger le tout avec la choucroute et laisser mariner durant au moins 15 min. 3) Peler les mandarines et en détacher les quartiers. Couper transversalement quelques quartiers en deux et les réserver, émincer finement les quartiers restants et les ajouter à la choucroute. Remplir les écorces d’oranges de salade et garnir de demi-quartiers de mandarine.

La choucroute: un plat avantageux Pauvre en calories et en matières grasses, la choucroute est riche en fibres alimentaires, vitamines B, C et K, en acide folique, potassium, sodium, magnésium et en phosphore. Une bombe énergétique idéale pour rester en forme cet hiver. Choucroute Bio, crue, 500 g,

Fr. 3.–

Se régaler sans se

La période des fêtes, riche en faste, est terminée et nos faire triste mine et de ne manger plus que des cervelas! Il existe

S

i vous faites la grimace à l’évocation des mots «choucroute», «légumes d’hiver» et «lentilles», c’est que vous avez manqué les dernières tendances culinaires, laissant aussi passer une très bonne occasion d’alléger votre budget. En effet, ces aliments ont un

point commun: ils sont avantageux. De plus, ils sont très sains et se dégustent de nombreuses façons, pas seulement avec du lard et des côtelettes de porc. Les grands chefs servent par exemple la choucroute avec des huîtres ou des crevettes épicées, l’apprêtent en gâteaux, en

potages ou encore en salade, accompagnée d’oranges et de mandarines (lire la recette cicontre). Les lentilles également ont conquis les grandes tables, car LIRE LA SUITE EN PAGE 38


Encore plus avantageux Valable du 13.1 au 19.1

1

85 au lieu de 2.30

Sur le pain de pommes de terre aux noix –.45 de moins Exemple: 300 g 1.85 au lieu de 2.30

2

90

2

60

Bananes Chiquita Amérique centrale le kg

135

au lieu de 3.60

Tous les birchermueslis Heidi, 2 x 200 g Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 1.70

30%

2

Edam suisse les 100 g

55

3

au lieu de 3.65

Jambon Prosciutto Cotto en lot de 2 barquettes Suisse / Autriche les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 2.90

Merveilles 6 pièces / 216 g

au lieu de 4.10

Betteraves rouges Anna’s Best étuvées, entières Exemple: betteraves rouges étuvées et pelées 3.45 au lieu de 4.10

2

55

230

45

au lieu de 3.20

Bâtons fourrés aux noisettes 4 pièces / 220 g Chaussons aux poires 3 pièces / 225 g 2.30 au lieu de 2.90

30%

770

au lieu de 11.–

Nasi Goreng Anna’s Best en lot de 2 2 x 350 g Mah Mee Anna’s Best en lot de 2 2 x 400 g 7.70 au lieu de 11.– Jusqu’à épuisement du stock

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


12.–

Encore plus avantageux Valable du 13.01 au 17.01

3

70

au lieu de 15.–

Cuisse de poulet Suisse le kg

4

au lieu de 4.70

Mille-feuilles l’emballage de 5 pièces, 390 g

60

Sur tous les agrumes spécialement démarqués 20 % de moins Exemple : Oranges blondes Espagne le filet de 2 kg 4.60

2

40 au lieu de 2.95

Fromage des Chaumes fromage français à pâte molle préemballé les 100 g

17

50

1

95 au lieu de 2.45

Rôti épaule de porc Suisse le kg

Endives Suisse, France et Belgique le sachet de 500 g

13.–

au lieu de 16.50

Saucisses aux choux La Paysanne vaudoise le kg Tradition le kg 12.50 au lieu de 16.–

5

90 au lieu de 7.90

Tulipes le bouquet de 10

au lieu de 22.–

4

70 au lieu de 5.85

Tommes vaudoises trio l’emballage de 3 x 100 g

2

90

Pommes Maigold Suisse le kg

Société coopérative Migros Vaud


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Valable du 13.1 au 19.1, jusqu’à épuisement du stock

3 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit

Kiwis Gold Italie la barquette de 3 pièces 2.–

1 + 1 gratuit

Biscuits Chocmidor Carré le lot de 3, 3 x 100 g 5.40 au lieu de 8.10 Biscuits Chocmidor Suisse le lot de 3, 3 x 100 g 5.80 au lieu de 8.70

2 + 1 gratuit

Pizzas Prosciutto Anna’s Best 1 lot de 2 + 1 lot de 2 gratuit 4 x 360 g 10.40 au lieu de 20.80 Pizzas Margherita Anna’s Best 1 lot de 2 + 1 lot de 2 gratuit 4 x 330 g 9.60 au lieu de 19.20

Fromage d’Italie surfin et fromage d’Italie au jambon Malbuner en lot de 4, 4 x 115 g 4.95 au lieu de 6.60

2 + 1 gratuit Bâtonnets de merlu (sauvage) Pelican surgelés, élaborés en Pologne avec du merlu du Pacifique le lot de 3, 3 x 450 g 9.40 au lieu de 14.10

1 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit

2 + 1 gratuit

Tous les Pepsi en emballages de 6 x 1,5 litre (1 emballage de 6 + 1 emballage de 6 gratuit) 11.70 au lieu de 23.40

1

Gratis Gratuit

A l’achat d’un emballage multiple portant ce signe, un produit vous est offert.

Fondue suisse prête à consommer 3 x 400 g / 1200 g 9.90 au lieu de 14.85

Riz Parboiled Carolina le lot de 3, 3 x 1 kg 4.80 au lieu de 7.20


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Valable du 13.1 au 19.1, jusqu’à épuisement du stock

3 + 1 gratuit Slips pour fille ou pour garçon* en lot de 4 8.90

1 + 1 gratuit

1 + 1 gratuit

Jeu de poêles Greenpan Le jeu de 2 poêles de la ligne Vienna convenant aux cuisinières à induction, 20 cm et 28 cm, avec revêtement antiadhésif réfractaire en Thermolon. 84.90 au lieu de 129.80

Diverses voitures miniatures Welly Die Cast* 1:24 l’emballage de 2 pièces 19.90

2 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit

Papier à photocopier A4 Papeteria 80 g/m2, blanc en lot de 2, 2 x 500 feuilles 7.90 au lieu de 15.80 Jusqu’à épuisement du stock

Boîtes Lego avec pièces de base* 5574 29.90 au lieu de 44.85


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit

2 + 1 gratuit

2 + 1 gratuit

Slips midi pour femme* en lot de 3 11.90

Panties pour femme* en lot de 3 11.90

1 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit

Semelles thermiques le lot de 2 paires 5.90

2 + 1 gratuit Chaussettes de loisirs pour femme le lot de 3 paires 5.50

Slips Me & Fun pour femme mini ou midi en lot de 3 19.80 au lieu de 29.70

2 + 1 gratuit

3 + 1 gratuit

Rondelles d’ouate Primella le lot de 4, 4 x 80 pièces 5.70 au lieu de 7.60

Sachets Sangenic, recharge* à partir de 6 mois en lot de 3 27.80 au lieu de 41.70


Encore plus avantageux 1

Valable du 13.1 au 19.1

30 au lieu de 1.60

Sur tous les potages en sachet Bon Chef à partir de 2 sachets –.30 de moins l’un Exemple: boulettes de viande et vermicelles 74 g 1.30 au lieu de 1.60

2

50%

3

30

82

80 au lieu de 4.80

Tous les sirops en bouteilles PET et les concentrés Soda 20% de réduction Exemple: sirop de framboise 1,5 litre 3.80 au lieu de 4.80

au lieu de 2.90

Sur toutes les sauces à salade prêtes à l’emploi, 70 cl à partir de 2 bouteilles –.60 de moins l’une Exemple: French Dressing 2.30 au lieu de 2.90

5.–

Chiffons universels en non-tissé, 15 pièces 38 x 40 cm Jusqu’à épuisement du stock

50

au lieu de 165.–

Autocuiseurs Duromatic Kuhn Rikon 3,5 litres 5 litres 90.– au lieu de 180.– Valable jusqu’au 26.1 En vente dans les plus grands magasins Migros.

1

90

4

au lieu de 2.40

70

3

65

au lieu de 5.90

Toutes les litières pour chats Fatto et Catsan 20% de réduction Exemple: Fatto Classic Deo 10 litres 4.70 au lieu de 5.90

au lieu de 4.60

Tous les mueslis Farmer Croc et Reddy 20% de réduction Exemple: muesli croquant aux baies des bois 500 g 3.65 au lieu de 4.60

1

40 au lieu de 1.70

Sur toutes les tablettes de chocolat de 100 g (excepté Suprême et les emballages multiples) à partir de 2 tablettes –.30 de moins l’une Exemple: Tourist 1.40 au lieu de 1.70 Valable jusqu’au 26.1

Toutes les tisanes Klostergarten (en sachets ou instantanées) 20% de réduction Exemple: tisane apaisante Albertus 20 sachets 1.90 au lieu de 2.40

7.–

au lieu de 9.60

Fit Flakes, Fit Flakes aux fruits ou Weetabix en lot de 2 Exemple: Fit Flakes 2 x 500 g 7.– au lieu de 9.60 Jusqu’à épuisement du stock


Et encore des actions Boulangerie/Pâtisserie du 13.01 au 19.01 Mille-feuilles 5 pièces, 390 g 3.70 au lieu de 4.70 Charcuterie du 12.01 au 17.01 Lard à griller le kg 24.– au lieu de 29.50 Convenience du 12.01 au 19.01 Betteraves cuites Anna’s Best le kg 3.40 au lieu de 4.– Fleurs/Plantes Valable du 13.1 au 19.1 CH Azalée la plante 6.90 du 13.01 au 17.01 Panier 3 primevères la pièce 10.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock CH I33%I Raviolis al Grana Padano e pesto en lot de 3 3 x 250 g 9.– au lieu de 13.50 Fromage du 13.01 au 19.01 Fromage des Chaumes les 100 g 2.40 au lieu de 2.95 jusqu’à épuisement du stock Tommes vaudoises trio 3 x 100 g 4.70 au lieu de 5.85 Fruits du 12.01 au 17.01 Pommes Maigold Suisse le kg 2.90 Produits laitiers Valable du 13.1 au 19.1 CH Sur tous les snacks au lait Kinder (excepté Kinder Maxi King 3 x 35 g) –.40 de moins Exemple: tranches au lait Kinder le lot de 5 5 x 28 g / 140 g 1.80 au lieu de 2.20 du 13.01 au 19.01 Petit Suisse abricot, pomme et framboise 300 g 2.05 au lieu de 2.55 Wellness/Santé Valable jusqu’au 19.1 CH Tout l’assortiment Sanactiv 20% de réduction Exemple: spray nasal à l’eau de mer Sanactiv 20 ml 6.30 au lieu de 7.80 Bébé Valable jusqu’au 19.1 CH I3 pour 2I Couches-culottes Huggies Super-Dry Exemple: Huggies Super-Dry Premium 3 3 x 52 pièces 43.80 au lieu de 65.70

Habillement Valable jusqu’au 19.1 CH I30%I Tous les collants et bas fins pour femme Exemple: collant Fashion semi-opaque 4.10 au lieu de 5.90 Hygiène/Cosmétiques Valable jusqu’au 19.1 CH I20%I Tout l’assortiment de produits de soin pour les mains Exemple: baume pour les mains et les ongles I am 100 ml 2.20 au lieu de 2.80 Lessives/Détergents Valable jusqu’au 19.1 CH Tous les revitalisants textiles et aides au repassage Amidil à partir de 2 produits 1.30 de moins l’un Exemple: Exelia Florence, sachets de recharge 1,5 litre 5.90 au lieu de 7.20 Produits ménagers Valable jusqu’au 19.1 CH Tous les articles d’assistance pour les commissions 20% de réduction Exemple: chariot à commission Andersen Maha avec compartiment frontal, couleurs diverses 55.90 au lieu de 69.90 Valable jusqu’au 19.1 CH Tous les désodorisants Migros Fresh 20% de réduction Exemple: aérosol Neutro Migros Fresh 300 ml 3.60 au lieu de 4.50 Gourmessa du 12.01 au 17.01 Canapé rond jambon, salami, mousse de thon, oeufs, asperges ou terrine la pièce 1.70 au lieu de 2.– Restaurants Migros du 12.01 au 17.01 Saucisson Tradition Qualité Suisse Pommes au bouillon Laitues braisées + 1 bouteille de Pepsi regular de 5 dl l’assiette 12.50

Société coopérative Migros Vaud

COOL! 1 + 1 gratuit

CH = action nationale

4.–

Notes personnelles

au lieu de 8.–

1

Lasagnes Bolognaises Buon Gusto en lot de 2 surgelées 2 x 450 g Lasagnes Verdi Buon Gusto en lot de 2 surgelées 2 x 480 g 3.80 au lieu de 7.60 Jusqu’à épuisement du stock

A l’achat d’un emballage multiple portant ce signe, Gratis Gratuit un produit vous est offert.


9

Encore plus avantageux

75

Valable du 13.1 au 19.1

au lieu de 13.–

Divers produits pour le bain et savons en lot de 2 Exemple: Fanjo Herbs bain à l’eucalyptus 2 x 400 ml 9.75 au lieu de 13.– Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 4.70

3

4

au lieu de 4.40

Tous les produits Labello pour le soin des lèvres 20% de réduction Exemple: Labello Classic en lot de 2 3.50 au lieu de 4.40 Valable jusqu’au 26.1

80

12

50 au lieu de 19.80

Lessive pour le linge fin Yvette en flacon de 3 litres Care, Color ou Black Royal Jusqu’à épuisement du stock

Sur les rondelles d’ouate et les cotons-tiges Primella en lot de 2 –.80 de moins Exemple: cotons-tiges 2 x 50 pièces 1.60 au lieu de 2.40 Jusqu’à épuisement du stock

2

1

50%

95

au lieu de 3.90

Mouchoirs Linsoft Classic 30 x 10 pièces

20

au lieu de 6.30

Sur l’assortiment Secure (excepté les sachets hygiéniques) à partir de 2 produits 1.50 de moins l’un Exemple: Secure Light mini 26 pièces 4.80 au lieu de 6.30 Valable jusqu’au 26.1

160

au lieu de 2.40

50

au lieu de 13.50

Tout l’assortiment Zoé 20% de réduction Exemple: crème de nuit régénératrice Zoé Revital 50 ml 10.80 au lieu de 13.50 Valable jusqu’au 26.1

375

Tout l’assortiment Magic Styling 20% de réduction Exemple: gel Wet Look Magic Styling Classic 150 ml 3.75 au lieu de 4.70 Valable jusqu’au 26.1

10

80

5

90 au lieu de 7.40

Sur les produits de nettoyage Potz en lot de 2 1.50 de moins Exemple: détergent pour salle de bains Potz, flacon original et recharge 2 x 500 ml 5.90 au lieu de 7.40 Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 2.90

Sur tous les produits de nettoyage Migros Plus à partir de 2 produits –.70 de moins l’un Exemple: détergent pour W.-C. Migros Plus 750 ml 2.20 au lieu de 2.90 Valable jusqu’au 26.1

1330

au lieu de 18.80

Papier hygiénique Hakle Exemple: papier hygiénique l’univers des contes Hakle 24 rouleaux 13.30 au lieu de 18.80 Jusqu’à épuisement du stock


en magasin

| 37

De l’assortiment Migros > CHOUCROUTE, LENTILLES, ETC.

ruiner

porte-monnaie sont vides. Pas question pour autant de de nombreuses possibilités plus réjouissantes.

Pâtes à la sauce aux lentilles Pour 6 personnes 50 g de lentilles vertes 50 g de lentilles brunes 50 g de lentilles rouges 3 dl d’eau sel, poivre du moulin 2 poireaux 25 g de beurre 1 gousse d’ail 1 dl de vermouth sec (p. ex. Noilly Prat) 50 g de cerneaux de noix 500 g de pâtes (p. ex. spaghetti) 1) Jeter les lentilles vertes et brunes dans l’eau froide et porter à ébullition. Saler, couvrir et laisser cuire à petit feu durant 12 min. Ajouter les lentilles rouges et poursuivre la cuisson durant 6-8 min. 2) Entre-temps, partager les poireaux en quatre dans la longueur, puis les recouper en fines lamelles. Les faire revenir dans le beurre, puis y presser l’ail, saler, poivrer, mouiller au Noilly Prat et laisser mijoter 10 min. 3) Hacher les noix et les griller à sec dans une poêle. Faire cuire les pâtes al dente dans un grand volume d’eau salée. Réduire la moitié des lentilles en purée avec 1 dl d’eau de cuisson des pâtes, puis les mélanger au poireau et aux lentilles entières. Ajouter la moitié des noix et rectifier l’assaisonnement. 4) Egoutter les pâtes et les mélanger à la sauce. Dresser sur des assiettes chaudes, parsemer des noix restantes et servir aussitôt.

Les légumineuses: bon et pas cher Lentilles, haricots secs et pois chiches contiennent des fibres alimentaires, des vitamines, des oligoéléments ainsi que beaucoup de protéines. De plus, ces légumineuses sont pratiquement exemptes de matières grasses. Profitons-en! Lentilles rouges cassées, 500 g,

Fr. 2.50


38 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Lasagnes aux oignons Pour 4 personnes Beurre pour le plat 12 feuilles de lasagnes sans précuisson (env. 200 g) Garniture: 300 g d’oignons rouges, 300 g d’oignons blancs, 1 gousse d’ail 2 pommes, 200 g de jambon, 1 cs de beurre, sel, poivre du moulin Sauce au fromage: 4 cs de farine, 4 dl de lait, 3 dl de jus de pomme trouble, 150 g d’appenzell, râpé 1) Beurrer un plat à gratin. Pour la garniture: émincer les oignons et l’ail. Eplucher les pommes et les couper en deux. Retirer le cœur et détailler en lamelles. Couper le jambon en dés. Faire revenir le tout dans le beurre. Saler et poivrer. 2) Pour la sauce: mettre la farine, le lait et le jus de pomme dans une casserole. Porter à ébullition en remuant au fouet. Laisser mijoter env. 5 min en mélangeant de temps en temps. Saler, poivrer, puis incorporer l’appenzell. Préchauffer le four à 220° C. 3) Disposer dans le plat les feuilles de lasagne, la garniture et la sauce en formant des couches. Terminer par une couche de sauce. Faire gratiner env. 40 min au milieu du four.

Légumes d’hiver: ils ont tout pour plaire Céleri, chou, betteraves, oignons, choux de Bruxelles, chou-fleur, brocoli, carottes, scorsonères et doucette sont des légumes récoltés tardivement. Ils proviennent principalement de Suisse. Riches en vitamines, ils nous aident à bien passer l’hiver. Chou, prix

N’attendez plus: goûtez aux lasagnes aux oignons!

du jour

leur arôme de noix permet les mariages les plus inattendus: avec un tartare de saumon sauvage, aromatisées à l’anis ou au vinaigre balsamique, avec des tomates, des figues ou des châtaignes. Très polyvalentes, el-

les s’accommodent aussi bien à l’indienne qu’à la marocaine ou en strudel avec des noisettes. Les légumes d’hiver permettent, eux aussi, toutes les fantaisies. Fines herbes, noix, épices ou sauces leur apportent des no-

tes inattendues. Par ailleurs, viande et poisson se laissent envelopper de grandes feuilles de chou ou constituent une précieuse farce pour les oignons, le céleri et les betteraves rouges. Enfin, crêpes, gratins, quiches

et soupes sont sublimés par la saveur puissante des légumes d’hiver.

Ruth Gassmann Recettes Cuisine de Saison Photos Martin Hemmi Stylisme Linda Hemmi


en magasin

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Sur le pouce Bonne nouvelle pour les amateurs de soupes aux nouilles de riz. Thai Kitchen en propose deux nouvelles variétés: citronnelle et noix de coco/curry. Il suffit de les mélanger avec de l’eau bouillante pour les déguster. Autre nouveauté Thai Kitchen, les cacahuètes enrobées dans un manteau de crème de coco et conditionnées dans une boîte refermable.

TENDANCES | 39

Classique revisité Cacahuètes enrobées avec de la crème de coco Thai Kitchen, 125 g, Fr. 2.90* Soupes instantanées aux nouilles de riz Thai Kitchen, goût citronnelle* ou noix de coco/curry, 65 g, l’une, Fr. 1.20 * En vente dans les plus grands magasins.

Migros a revisité la traditionnelle compote de pommes et décline désormais ce classique en deux variantes, l’une méditerranéenne, aux figues, l’autre, plus exotique, aux litchis. Ces deux desserts sont préparés avec des pommes suisses de première qualité. Compote de pommes aux litchis ou aux figues, 310 g, l’une, Fr. 2.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Publicité

Conservez votre mobilité

grâce au soutien d’Axamine Glucosamin Conservez votre mobilité en vous alimentant sainement et en faisant suffisamment d’exercice. Axamine Glucosamin vous soutient dans vos efforts ! Un complément d’alimentation à base de glucosamines est particulièrement important pour les personnes d’âge mûr et les sportifs. Leur propre production de glucosamine ne suffit en effet généralement plus à maintenir leurs articulations en bonne santé. Pastilles Axamine Glucosamin avec 750 mg de sulfate de glucosamine, vitamines C, E, B6, zinc et sélénium.

1 x par jour Paul Singer, 83 ans 4 fois champion suisse de tennis sénior

Un produit d’Axanova AG www.axanova.ch

Le sulfate de glucosamine est un composant essentiel des tissus conjonctifs, du cartilage articulaire et des ligaments. La vitamine C est nécessaire à la bonne santé des os et des vaisseaux sanguins. La vitamine E est importante pour le maintien des fonctions musculaires. La vitamine B6 est nécessaire au métabolisme des protéines. Le zinc soutient les fonctions du métabolisme permettant de produire de l’énergie. Quant au sélénium, ses propriétés antioxydantes protègent l’organisme.

Axamine est en vente à votre Migros


40 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

FASHION BY MIGROS

Faites de beaux rêves!

Top model en herbe

Alexandra, 12 ans, ne semble nullement nt impressionnée par le photographe. Poururquoi le serait-elle d’ailleurs? Pour elle, cette ient séance photo constitue un rêve qui devient ser réalité. C’est que la jeune fille aimer poser irt au dans des habits tendance, dont ce t-shirt motif «chat». Prête à défiler:

Faites-vous couler un bain à 38 degrés, versez-y quelques gouttes de l’huile de bain Kneipp, plongezvous dans l’eau chaude et fermez les yeux… Les huiles essentielles de valériane et de mélisse indienne ont un effet merveilleusement bienfaisant et relaxant. Conseil: un bain de vingt minutes avant d’aller se coucher permet de s’assurer une bonne nuit de sommeil. Huile de bain Kneipp «Bonne Nuit», 100 ml, Fr. 11.80*

T-shirt, Fr. 14.90 Veste sweat, Fr. 29.90 Jeans pour fille, gris, Fr. 29.90 Bottes Air Cool, Fr. 69.90

* En vente dans les plus grands magasins.

Publicité

Rhin magique Jusqu’à 30 % de rabais réservation anticipée Découvrez avec nous les trésors culturels de trois pays.

Dates

Saison A: 19 avril. Saison B: 5 et 19 juillet, 9 et 23 août. Saison C: 3 et 31 mai, 14 juin, 13 et 27 septembre 09.

Itinéraire

Bâle – Strasbourg – Spire, Rüdesheim – Braubach, Coblence – Cologne, Düsseldorf – Arnhem – Amsterdam

Le Viking Helvetia ****+ Bateau offrant confort élevé et service impeccable dans la meilleure des traditions. Cabines extérieures avec douche / WC, climatisation, téléphone, TV et sèche-cheveux.

Prestations

Croisière selon programme ■ Logement en cabine extérieure ■ Pension complète à bord ■ Accueil par le capitaine et dîner de gala ■ Taxes portuaires et supplément carburant ■ Documentation avec guide de voyage ■

Non compris

– Boissons; pourboires à bord (env. 8 € par personne/jour) – Acheminement en train 2 e classe (1/2 tarif): 190 fr.

Prix en francs par personne si réservation jusqu’au 22.1.09 Cabine ext. avec douche/ WC Saison A Saison B Saison C Pont médian/princ. E2 1344.– 1904.– 2040.– Pont principal D2 1568.– 2176.– 2312.– Pont médian, arrière C2 1904.– 2584.– 2720.– Pont médian, centre B2 2072.– 2788.– 2924.– Pont supérieur A2 2296.– 3060.– 3196.– Supplément cabine pour personne seule: cat. E 25%, cat. D/C 50%, cat. B 75%, cat. A 100%. – Excursions guidées: 400 fr. – Assurance multirisque obligatoire: 45 fr. – Éventuelle taxe forfaitaire de votre agence de voyages

Renseignements et réservations au 043 211 72 51 Du lundi au vendredi de 9 à 18 h.

HP / S / SHEL7 101

Cette offre est soumise aux conditions générales de contrat et de voyage de M-Travel Switzerland (MTCH SA).


en magasin

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

1 GRATUIT | 41

Belle prise!

Féru de pêche, Liam l’Ecossais apprécie aussi les bonnes affaires. Cette semaine, il a déserté les rives du Loch Ness pour se rendre à Migros. Grâce à l’action «1 Gratuit», il a fait de belles prises, tels ces bâtonnets de merlu.

J

Photo Nik Hunger, stylisme Uschi Stähli, décor Markus Härdi

usqu’au 26 janvier, réalisez de substantielles économies grâce à Migros. Pour cela, optez pour les multipacks sur lesquels un autocollant «1 Gratuit» a été apposé: cela signifie qu’ils comportent un article gracieusement offert. Cette semaine, notre Ecossais Liam, qui sait comme personne qu’un sou est un sou, a donc exercé ses talents de pêcheur à Migros. Muni de sa précieuse canne, il a arpenté les rayons en quête de belles prises. Au rayon poisson, il

a fait main basse sur les bâtonnets de merlu Pelican, bien décidé à remplir son congélateur. Plus loin, son hameçon a encore accroché toute une série d’autres offres attrayantes. La semaine prochaine, vous verrez que le plat favori de Liam n’est pas la panse de brebis farcie mais une spécialité italienne. Découvrez tous les produits en promotion du 13 au 19 janvier sur www.migros.ch/1gratuit. Attention, ces offres sont valables jusqu’à épuisement des stocks.

2+1

Ça mord, Liam! Bâtonnets de merlu Pelican, 3 x 450 g,

Fr. 9.40

Les actions du 13 au 19 janvier

2+1

2+1

Fr. 4.80

Fr. 2.—

Riz Carolina, 3 x 1 kg,

Kiwis gold, 3 x 1 pièce,

3+1

Rondelles de ouate Primella, 4 x 80 pièces, Fr. 5.70

1+1

Papier à photocopier Papeteria, A4, 2 x 500 feuilles, Fr. 7.90


42 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

L’album photo de Benoît Aymon Depuis quinze ans, son émission cartonne, grâce à une paire de jumelles et une recette unique, la simplicité.


aux fourneaux

| 43

BENOÎT AYMON

A

A - Les ingrédients de la soupe de chalet, un vrai bon plat de saison. B - Laver et éplucher les légumes. C - Faire revenir doucement les légumes. D - Ajouter le morceau de lard. E - Servir avec des copeaux de fromage d’alpage.

B

C

D

E

Grand, brun, solide et sans âge, il a l’œil bleu des cimes, l’air du garçon tranquille que les équipes télé speed du monde entier s’arracheraient pour s’offrir un bain de zénitude. Il a aussi, sur le monde, ce «regard en coin», sous-titre du livre que les Editions Slatkine viennent de consacrer à son émission culte pour ses quinze ans*. Il en parle avec cette flamme elle aussi inextinguible, l’élan qu’ont les (très) jeunes journalistes et (plus rarement) les très vieux couples encore heureux en ménage. Il évoque l’Islande, «un de ses premiers projets, dont il rêvait depuis quinze ans», parcourue en compagnie d’un volcanologue genevois «qui nous apprend à lire la terre». Cite un vieux paysan andalou rencontré au milieu de ses oliviers: «Il n’est pas de bonheur parfait qui ne soit partagé.» Un partage que revendique Benoît Aymon, puisque c’est ainsi qu’est née l’idée du livre. «En préparant les émissions spéciales liées à cet anniversaire et en essayant d’opérer un tri parmi les archives, souvenirs et photos, je me suis dit qu’il était dommage de ne pas en faire profiter les gens.»

Plus bouquetin que lièvre

N

Tout en cuisinant, Benoît Aymon évoque ses voyages proches et lointains.

euvième d’une famille de dix enfants, j’ai été en bonne partie élevé par mes frères et sœurs. Question cuisine, c’était un peu la cantine, forcément. Du coup, je n’ai pas souvenir d’avoir dû dire à ma femme, tiens, tel plat, tu le fais moins bien que ta belle-mère!» Benoît Aymon en convient, il ne consacre pas beaucoup de temps à la popote et son repas pré-

féré, ce serait plutôt croûtes au fromage, viande séchée et coup de rouge. Normal, vu le temps qu’il passe en reportage, loin de chez lui, ou dans son petit chalet du val d’Hérens, sans électricité ni confort. Mais à la différence d’une recette, souligne-t-il, son émission n’est jamais pareille à la précédente, se nourrit de rencontres éternellement différentes, se ressource et se réinvente constamment.

Alors, en feuilletant son album de photos somptueuses: sommets imprenables, déserts et étendues glacées, on lui dit qu’il est notre Nicolas Hulot. Il s’en défend, évoque le simple bonheur du plein air. «Je n’ai jamais aimé le sport pour la performance, je ne suis absolument pas un obsédé du fitness; je me donne juste la condition physique pour remplir mes objectifs. Arriver à tel point et contempler ce qu’il y a derrière, découvrir tous les sommets qu’il me reste à faire.» Plus bouquetin que lièvre, le journaliste a fait, l’an dernier, sa sixième Patrouille des glaciers, avec sa nièce cette fois. Pour ce Valaisan né à Sion dans un milieu «très catho», c’est une chance de ne pas avoir d’université LIRE LA SUITE EN PAGE 44


44 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

sur place. «Ça pousse à prendre l’air du large, à aller voir au-delà de nos vallées. Mes parents m’ont aussi transmis un esprit d’ouverture et une curiosité dont je suis reconnaissant. Rien ne nous était interdit par principe: j’ai ainsi commencé très tôt le ski, l’alpinisme, le vol à voile avec mes frères, voyagé dès que j’avais trois sous. Là-dessus, j’ai fait plein de petits boulots pour financer mes études, y compris pompiste de nuit dans le Nebraska, où j’ai passé un an à étudier l’anglais et la photo.»

Soupe de chalet

Paysage, proximité et personnages Après des études de Lettres, un stage de journaliste à la radio, il est entré à la télé par le TJ, qu’il présentera trois ans durant, avec ce flegme montagnard qu’on lui reconnaît. Qui s’en souvient depuis qu’il occupe ce lieu unique dans les soirées et le cœur des Romands? Les ingrédients? Ce qu’il résume en 3 «P»: le paysage, d’une diversité incroyable, la proximité et les personnages (en majorité des inconnus). «Je crois qu’au fond, notre succès nous vient de ce que, dès le départ, nous avons pris le contre-pied de toutes les modes. Fait avec «PaJu» l’éloge du silence et de la lenteur, à l’heure où tout est censé aller de plus en plus vite. Le courrier que je reçois aujourd’hui dit au fond toujours ces mêmes mots: merci de nous faire rêver; merci de faire simple…» Mais au fait, comment est née cette émission culte des familles? «Raymond Vouillamoz, alors directeur des programmes, rentrait de Paris et je l’avais un peu allumé sur sa fibre valaisanne: c’est incroyable que la TSR ne consacre pas d’émission à la montagne!» Il m’a répondu: Pierre-Pascal Rossi veut une émission de pêche: essayez de vous entendre et faites-moi un projet!» Quinze ans plus tard, le projet des deux complices marche mieux que jamais, avec des taux d’audience à faire verdir TF1. Un «filon inépuisable», on vous dit... Véronique Zbinden Photos Thierry Parel

*A lire: Benoît Aymon: «Passe-moi les jumelles, 15 ans; regard en coin», Ed. Slatkine.

pour 4 personnes 1 ou 2 oignons Légumes de saison à volonté, par exemple: 2 poireaux, 3 carottes, 1 céleri pomme, 2 ou 3 navets, etc. 3 grosses patates, style bintje 500 g d’épinards (en saison: sauvages, à ramasser autour du chalet susmentionné, et autant d’orties) Un gros morceau de lard Fromage d’alpage Une poignée de cornettes Un peu de crème, à volonté Beurre ou huile, sel, poivre, bouillon cube

1) Emincer l’oignon et le faire revenir dans un peu de gras (huile ou beurre). Laver et éplucher tous les autres légumes. Les couper en petits cubes et les ajouter, sans les épinards et les pommes de terre. Faire revenir doucement. 2) Ajouter une bonne quantité d’eau chaude, le bouillon cube, les épinards et les pommes de terre coupées en cubes. Saler, poivrer, porter le tout à ébullition, jeter encore le morceau de lard et laisser mijoter cette soupe le temps nécessaire à la cuisson des différents ingrédients. Une dizaine de

minutes avant de servir, ajouter les cornettes. 3) Servir dans des bols et ajouter dans chacun une cuillerée de crème et des copeaux de fromage d’alpage.

D’autres recettes dans: www.saison.ch


aux fourneaux

BENOÎT AYMON | 45

LES BONS CONSEILS DE LA SEMAINE

Les moules à pâtisserie en silicone

Dès aujourd’hui dans les kiosques

> Kouglof, cœur ou cake: ces moules en silicone de différentes couleurs donnent vraiment envie de confectionner des gâteaux et des tartelettes, d’autant plus que le plaisir ne disparaît pas après la cuisson: alors que les moules habituels ne veulent pas se séparer d’un kouglof ou de muffins, la pâtisserie ou d’autres préparations se détachent en un tournemain des moules en silicone. > Avantages: ces moules sont absolument antiadhésifs et ils ne sont pas encombrants, au contraire des moules en métal. On peut même plier un moule en silicone de sorte qu’il prenne encore moins de place et il suffit de le maintenir avec deux ou trois pinces à linge pour qu’il ne s’ouvre pas.

> Remplir le moule: il est recommandé de placer un moule en silicone sur la grille ou la plaque du four avant d’y verser la préparation. Un cerclage de maintien accompagne certains grands moules. Il est préférable de l’utiliser pour avoir une meilleure stabilité. > Propriétés thermiques: comparé aux autres moules en tôle émaillée ou avec un revêtement spécial, le temps

M-Infoline Du lundi au vendredi matin, 9 h–12 h, 0901 240 244 (première minute gratuite puis Fr. 1.par appel) Vendredi et samedi, 17 h 30 –19 h 30, 0901 125 250 Fr. 1.– par appel puis tarif normal (Fr. 0.08) par minute.

de cuisson peut être prolongé de 10 à 20%. > Démoulage: pour démouler, ne jamais utiliser des ustensiles pointus, tranchants ou qui font des éraflures, car ils risquent d’endommager la surface du moule en silicone. > Chaud ou froid: les moules en silicone peuvent aussi être utilisés lorsqu’on veut donner une forme décorative à des parfaits ou à des glaces congelés. > Entretien: les moules en silicone résistent au lave-vaisselle. > Rouge, bleu ou jaune: la couleur ou une éventuelle coloration des moules est sans effet sur leurs propriétés thermiques. Le fait qu’ils n’ont plus une apparence de neuf après plusieurs utilisations n’a aucune influence non plus.

Publicité

ACTION UNIQUE - 2ÈME PERSONNE VOYAGE POUR CHF 1.-!

w w w. m s c c r o i s i r e s . c h

La 1ère personne paye le prix catalogue et la 2ème CHF 1.- seulement. MSC Poesia

y Exemple: MSC Melod ne à deux lits, cat. 2 bi ca e un 7 nuits dans F 1690.-* logue à partir de CH ta ca ix pr . rs pe re 1è * voyage aller/retour en car non inclus 2ème pers. CHF 1.-*

RÉSERVEZ DANS VOTRE AGENCE DE VOYAGES OU CONTACTEZ-NOUS AU 061 555 69 99.

MÉDITERRANÉE ORIENTALE OU OCCIDENTALE Offre valable pour: MSC Poesia, MSC Sinfonia, MSC Armonia, MSC Melody pour toutes réservations du 15.01.09 au 01.02.09. Départs toutes les semaines de Gênes et Venise du 13.04. au 03.07.2009 Offre non valable pour les départs suivants: MSC Armonia 06.04. + 20.04.09 MSC Sinfonia 01.05. + 15.05. + 29.05.2009

Les enfants de moins de 18 ans voyagent gratuitement dans la cabine de leurs parents. Voyage aller/retour en car non inclus.

La flotte la plus moderne au monde.


Sylvia: J’avais tellement perdu de poids en 1 semaine que j’ai annulé mon rendez-vous pour une chirurgie gastrique!

ENFIN!

Un traitement naturel contre l’obésité a été développé.

Sylvia nous raconte comment grâce à un procédé révolutionnaire elle a perdu 22 kg en 7 semaines alors qu’elle était désespérée et décidée à se faire poser un ballon gastrique. on histoire est somme toute assez banale. . . Pour résumer, entre 23 ans, quand j’ai eu mon fils unique, et hier si je puis dire, 10 ans s’étaient passés et j’avais 25 kilos en trop. J'avais tellement essayé de procédés miracles que je ne croyais plus à rien. Je ne trouvais plus rien à m’habiller, je n'osais pas sortir et la plage était devenue un supplice. Mais le pire, c’étaient les réflexions de mon mari et de mon fils que je ne veux pas rapporter ici. Enfin, au niveau affectif avec mon mari cela devenait catastrophique. Et puis un jour, à la télé, j’ai vu une émission sur les chirurgies gastriques pour les personnes qui souffrent et qui n’arrivent pas à maigrir. En réalité, il s’agit de placer un ballon dans l’estomac. Par conséquent, on ne peut pas manger beaucoup et donc on maigrit. Au bout du rouleau et prête à tout pour redevenir une vraie femme, je suis allée voir mon médecin. Je lui ai dit que je voulais faire cette opération. Finalement, nous avons fixé une date pour l’intervention. J’avais pris une décision radicale et j’étais convaincue du résultat. Le jour après, j'ai confié cette décision à ma meilleure amie Monica. Le lendemain, elle m’a appelé pour me dire que son mari qui est ingénieur biologiste, avait entendu parler d’un nouveau procédé qui assure le même effet, mais qui évite les inconvénients d’une intervention chirurgicale. Il s’agissait d’une sorte de poudre qui gonfle pour atteindre un volume multiple dans l’estomac et permet d’agir comme le ferait un ballon gastrique. Deux jours après, elle était devant ma porte avec le paquet contenant la poudre miracle qu’il fallait prendre sous forme de capsules. Quand j'ai lu la composition, j’ai constaté qu’il s’agit d’un dispositif médical certifié et à 100% naturel qui n'entraîne aucun effet secondaire nocif. Je pensais surtout à mon opération qui approchait (c’était dans 10 jours). Je me suis dit que ce

serait une bonne occasion de m'y habituer. Alors j'ai pris 3 capsules une demi- heure avant chaque repas principal et l’effet a été immédiat. Je mangeais ce que je j’aimais, mais je ne n'avais plus ces pulsions qui vous font grignoter toute la journée. Après 3 jours, j'avais perdu 1,5 kilos et en fin de semaine, la balance a affiché 3,5 kilos de moins. Il me restait 3 jours avant l'opération. J’ai appelé mon médecin pour lui raconter ce qui m'arrivait. Quand je lui ai parlé de la composition de PLANTO-SLIM (c'est le nom de ces capsules qui contiennent cette poudre miracle), il n'a pas été étonné.Il m'a dit que j’avais réalisé naturellement ce que je m’étais préparé à faire avec une opération chirurgicale. Nous avons décidé ensemble d’annuler mon opération et de suivre les résultats ensemble chaque semaine. Evidemment, j’ai continué à perdre du poids régulièrement. Le premier mois j’avais perdu exactement 13 kilos – et cela sans faire aucun effort particulier. Je mangeais ce que j’aimais, à ma faim avec un sentiment de satiété que j'avais oublié depuis longtemps. Je me sentais en pleine forme. J’ai perdu 22 kilos après 7 semaines. Là, mon médecin m’a dit stop c’est assez. J’avais peur de reprendre du poids en arrêtant de prendre PLANTO-SLIM. Pour éviter donc l’effet yoyo bien connu, je prends tout simplement 2 capsules de PLANTO-SLIM avant des repas particulièrement riches en calories, mais c'est tout. J’ai enfin la silhouette dont j’ai si longtemps rêvé et avec mon mari j’ai des relations affectives plus belles que jamais auparavant.

POURQUOI PLANTO-SLIM AGIT COMME UN BALLON GASTRIQUE NATUREL

PLANTO-SLIM ag i t s el o n l e même pri nci pe que l e bal l o n g as tri que qui es t i ntro dui t dans l e cadre d'une o pérati o n (ce bal l o n do i t rempl i r l ’es to mac). La di fférence c’es t que PLANTO-SLIM es t à 1 0 0 % naturel . Chaque jo ur v o us perdez du po i ds s ans s ens ati o n de fai m. Déco uv rezen l es rai s o ns ci -des s o us … 1 )Sens ati o n de s ati é- cette sensation de satiété bez moins de calories de ce durable et agréable vous ne que vous mangez. De cette té po ur l o ng temps

Les capsules PLANTO-SLIM sont remplies de poudre de glucomannane de konjac, un extrait végétal de la racine de konjac spécialement traité. En prenant cette poudre avec de l'eau, celle-ci gonfle dans l'estomac jusqu'à atteindre 200 fois son volume normal et forme une masse gélatineuse qui enferme les composants alimentaire broyés. Ainsi, vous mangez nettement moins que d’habitude car votre estomac est rempli plus rapidement. Grâce à

ressentez plus de sensation de faim omniprésente. La poudre elle-même est éliminée de manière naturelle sans être digérée. PLANTO-SLIM peut être pris à volonté.

2 )Rédui t l ’abs o rpti o nde cal o ri es

En outre, PLANTO-SLIM retarde l'absorption de graisses et réduit la quantité de glucides qui sont absorbés par la nourriture. Le résultat? Non seulement, vous mangez moins, mais aussi vous absor-

Avalées avec de l’eau, ces capsules agissent comme un ballon gastrique naturel.

+

+

=

=

➔ Si vous souhaitez perdre du poids normalement, prenez 2 capsules avant chaque repas principal.

➔ Si vous souhaitez perdre du poids rapidement, prenez 3 capsules avant chaque repas principal.

Trendmail SA, Service-Center Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Tel. 071 634 81 25, Fax 071 634 81 29 www.trendmail.ch

BON DE COMMANDE

OUI, je commande contre facture (10 jours) + participation aux frais d'envoi (Fr. 5.90) comme suit: Veuillez cocher ci-dessous le régime souhaité: ❏ PLANTO-SLIM régime 10 jours (64 capsules)

No d'art. 3601

Fr. 48.–

PLANTO-SLIM régime 1 mois (192 capsules) ➔ Recommandé pour des résultats optimaux!

manière, vous perdez automatiquement de poids et ce, sans avoir faim un seul instant.

PLANTO-SLIM régime 2 mois (384 capsules)

No d'art. 3606

au lieu de Fr. 288.–

3 )Rembo urs ement g aranti

Monsieur

N'hésitez pas et commandez PLANTO-SLIM encore aujourd’hui. Si vous ne perdez pas de poids avec PLANTO-SLIM, nous vous remboursons votre argent sans discuter. C’est honnête, n’estce pas?

No d'art. 3603

au lieu de Fr. 144.–

seulement Fr. 98.– !

seulement Fr. 178.– !

Madame

Nom: Prénom : Rue/N°: NPA/lieu:

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

205-138

M


votre région

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

| 47

MIGROS VAUD

Une alimentation variée et équilibrée permet de se maintenir en forme.

...et une bonne santé!

Dans les vœux et résolutions de la per nouvelle année, la santé devrait occuper ne les une place privilégiée, car elle conditionne autres formes de bonheur.

D

ésormais on souhaite à ceux qu’on aime une année florissante, une année joyeuse, une année amoureuse, une année placée sous le signe de la chance ou de la réussite. Il est assez rare qu’on inclue dans nos vœux la santé. Or, nos grands-parents, eux, n’y manquaient jamais. Ils y pensaient même avant toute autre chose, conscients du malheur que la maladie induisait le plus souvent dans une société qui recourait peu à la médecine et ne connaissait pas les assurances sociales qu’on a développées plus tard.

Mais ni les moyens réparateurs eurs de la médecine ni le filet social ocial n’ont entamé la valeur intrinsènsèque de la santé. Celle-ci demeure la pierre angulaire de toute forme de bonheur, dans le domaine privé comme dans le domaine professionnel. Il serait donc heureux qu’elle réapparaisse dans les vœux que

nous échangeons. Il faudrait surtout qu’elle soit présente dans le paquet et ddes bbonnes ré résolutions luti que l’on prend généralement au début de chaque année. Plus personne ne doute des rapports de causalité qui existent entre l’alimentation et la santé. Cependant de nombreuses per-

Take five Migros a fait œuvre de pionnier dans le domaine alimentaire en lançant dès 1998 la campagne «Take five – des fruits cinq fois par jour». Un programme auquel on peut se conformer aisément grâce à l’abondance des fruits proposés sur le marché.

sonnes incriminent les produits proposés par le marché plutôt que leurs choix ou leurs habitudes personnelles.

La malbouffe, c’est quoi? Or, il n’y a jamais eu depuis que le monde est monde autant de produits aux étalages. Jamais autant de produits frais. Jamais LIRE LA SUITE EN PAGE 48


votre région

autant de produits contrôlés, labellisés, développés dans un cadre de production intégrée ou de production bio. Les quelques accidents fâcheux qui se produisent encore ne permettent pas de remettre en cause cette évidence: l’accès à des produits sains et économiques n’a jamais été aussi aisé. Les défaillances de santé qu’on qualifie à juste titre de «maladies de civilisation» proviennent d’une mauvaise gestion alimentaire. On mange trop vite, on mange trop de matières grasses et trop de sucres, on avale trop de mets précuisinés. On mange entre deux portes, sur un coin de table, dans l’espace d’une pause abrégée. On grignote des en-cas face à la télé. On tue son stress avec un verre d’alcool ou quelques cigarettes.

MIGROS VAUD

Les fruits sont des en-cas sains, riches en vitamines.

beaucoup de gens, cette contrainte paraît encore plus difficile à respecter que celles concernant l’alimentation. C’est qu’ils ne conçoivent l’exercice physique que dans une salle de musculation

ou sur un terrain de sport. Or, une bonne marche, un tour à bicyclette ou même monter les escaliers autant que faire se peut suffit à nous régéné-

rer et à nous maintenir en forme. Et il ne s’agit pas d’un effort excessif, n’est-ce pas? Allez, on vous souhaite une bonne santé et une heureuse année. Suzanne Petri

Allier plaisir et santé! La pyramide alimentaire pour une bonne répartition de l’alimentation au jour le jour.

Le repas: un acte social L’étude Nutritrend conduite en 2000 par l’Office fédéral de la santé en collaboration avec Nestlé fait apparaître que 40% seulement des Suisses savent de quoi il est question lorsqu’on leur parle de pyramide alimentaire; 20% disent que le sujet les préoccupe plus ou moins; 5% pensent qu’ils se conforment aux recommandations émises. L’organisation actuelle du travail rend difficile dans la plupart des cas la mise en place de trois repas quotidiens pris paisiblement, en famille. Il faut tenter d’en sauver un ou deux au moins. Car la nourriture ingérée dans un cadre social confortable est plus digeste et plus profitable que celle avalée précipitamment et en solitaire. Les en-cas, indispensables en cours de journée, devraient être constitués essentiellement de fruits. Il y en a une telle variété sur le marché qu’on ne saurait dire de bonne foi qu’aucun d’eux ne nous agrée. La santé et le bien-être impliquent aussi un minimum d’activité physique quotidienne. Pour

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

La pyramide alimentaire illustre un régime varié et équilibré, qui garantit un apport suffisant en énergie ainsi qu’en substances nutritives et protectrices indispensables à l’organisme et qui contribue de manière significative à notre bien-être. Les aliments des étages inférieurs de la pyramide sont à consommer abondamment et ceux des étages supérieurs, à l’inverse, avec

parcimonie. Tous les aliments ont leur place dans une alimentation équilibrée, la nourriture devant être avant tout une source de plaisir et de convivialité. Les recommandations ne doivent pas être impérativement respectées quotidiennement, mais peuvent être réparties sur une semaine par exemple, excepté la consommation de liquide qui devrait chaque jour être observée. Un

régime alimentaire sain additionné à une activité physique régulière permet de garder la forme. L’absence de tabagisme, la gestion adéquate des facteurs de stress ou la pratique d’une technique de relaxation y participent également. Vous trouverez de plus amples informations sur le site de la Société suisse de nutrition: www.sge-ssn.ch

Source SSN

Copyright SSN

48 |


sauf erreurs ou omissions

Légumes d‘Italie Offres valables du 13.01 au 17.01.09

Brocoli d’Italie le kg

4.50

Chou-fleur d’Italie le kg

4.30

Fenouil d’Italie le kg

5.50

Oignons frais d’Italie la botte

1.70

Société coopérative Migros Vaud


50 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Bretagne, un nom synonyme de grand large et de liberté…

A la proue de l’Europe Cap sur la Bretagne avec «Exploration du monde» qui vous propose une balade à couper le souffle sur le sentier des douaniers, reliant Le Mont-Saint-Michel à l’estuaire de la Loire.

N

ul besoin d’être marin pour aimer la Bretagne! Son nom seul évoque l’évasion, le grand large, la liberté, la nature encore sauvage. Dans son documentaire, La Bretagne, le sentier des douaniers, Jérôme Delcourt sillonne un chemin créé au fil du temps par les soldats du roi de France, puis les douaniers de la République. Du Mont-Saint-Michel à l’estuaire de la Loire, ce ne sont pas moins de 1500 kilomètres de falaises plongeant dans la mer, de caps battus par les vagues, d’oiseaux marins, de baies paisibles et de plages au sable blanc… Menhirs, dolmens, abbayes, citadelles, phares, mais aussi crêpes et fruits de mer, sans parler des artistes, pêcheurs, os-

tréiculteurs ou goémoniers rencontrés au long de son périple... La Bretagne se dévoile, rude ou tendre, joyeuse ou mélancolique. Réalisateur et auteur, Jérôme Delcourt se définit ainsi: «Je voyage et j’ai fait profession d’en par-

ler… Ces trésors, j’ai voulu les saisir, les enfermer dans une boîte, les regarder à nouveau pour mieux les sentir, sinon les comprendre… Voyeur, j’ai voulu, autre impudeur, vous prêter mon regard. Voilà la raison de ma pré-

sence parmi vous. Voilà pourquoi depuis tant d’années, je ne suis qu’un chercheur de trésor.» E.F.

Où et quand? Casino de Montbenon à Lausanne: le 20 janvier, à 14 h 30 et à 20 h 15 Théâtre du Pré-aux-Moines à Cossonay: le 21 janvier, à 20 h 30 Cinéma Beaulieu à Lausanne: les 22 et 23 janvier, à 14 h 30 et 20 h 15; le 24 janvier à 17 h 30 Le Beaulieu à Payerne (nouveau): le 29 janvier, à 14 h et à 20 h

Théâtre Benno Besson à Yverdon-les-Bains: le 30 janvier, à 15 h et 20 h 15; le 31 janvier à 17 h 30 Cinéma du Sentier: le 4 février, à 13 h 30 et à 20 h La Salle des Remparts à La Tour-de-Peilz (nouveau): les 5 et 6 février, à 15 h et 20 h 15; le 7 février à 17 h 30

Renseignements et informations: Société coopérative Migros Vaud – permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9 h à 12 h – 021 318 71 75 Vente des billets sur les lieux des conférences uniquement Ouverture des caisses: une heure avant la séance

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VAUD, 1024 Ecublens, tél. 021 694 66 56. E-mail: RegistreCooperateurs@gmvd.migros.ch


votre région

MIGROS VAUD | 51

Journal d’une (re)mise en forme Besoin de perdre du poids ou de bouger différemment? Optez pour un abonnement à des cours fitness Ecole-club: flexibilité des horaires, diversité des disciplines et durée à choix!

A

vez-vous abusé de bonnes choses durant les fêtes de fin d’année? Pas de panique! Léa a aussi eu une mauvaise surprise, mais sa volonté a pris le dessus. Suivez son exemple!

quoi, cette discipline présente pour Léa un aspect ludique indéniable. Cinquante minutes de cardio: rien de mieux pour se défouler!

Vendredi Enfin, Léa va tester la fameuse méthode Pilates. Sa copine Marie le lui a assuré: «On ne sue ni sang ni eau mais au lendemain d’une séance, on sait quels muscles ont travaillé.» A demain donc pour vérifier l’info…

Dimanche Stupeur dans la salle de bain de Léa! Montée sur sa balance au lendemain d’une soirée trop riche en gourmandises, elle atteint son poids maximum autorisé et se trouve dans l’impossibilité d’enfiler ses jeans favoris. Comble de misère, dans moins d’une semaine, elle a rendez-vous avec Jules pour un week-end en amoureux… Direction internet pour un tour des solutions et reprendre son corps en main. Son héros du jour: le site de l’Ecole-club Migros avec un abonnement fitness qui va lui permettre de tester différentes disciplines à un rythme adapté à ses disponibilités ou à son courage.

Samedi Testé et approuvé par Léa: Pilates, ce n’est pas violent mais efficace! Du coup, pas de revendication particulière, mais deuxième jour de grève pour cause de courbatures... Ce soir, Jules ne manquera pas de la féliciter quant à sa forme, mais, étant donné les circonstances, Léa a la ferme intention de lui réclamer la démonstration de ses talents de masseur!

Laurence Allemann

Lundi Léa décide d’attaquer à 12 h 30 avec un body-sculpt imparable: tout le corps est mis à contribution. L’enseignante salue les habituées et informe la nouvelle du déroulement du cours: échauffement, exercices et «cool down» pour terminer. Ensuite, une bonne douche et retour au travail, boostée pour quelques heures par son plein d’oxygène.

Mardi Tout roule! Des mauvaises langues essaient de convaincre Léa que les courbatures peuvent mettre jus-

Comme pour Léa, le verdict de la balance invite souvent à un comportement différent…

qu’à 48 heures pour pointer le bout de leur nez, mais jusqu’ici, même pas mal! Du coup, au menu de cette deuxième journée, du Bodyfit: on attaque gentiment les muscles profonds parce qu’on compte sur eux pour nous soutenir au mieux et le plus longtemps possible.

voici les courbatures, mais comme c’est le jour des enfants, Léa décide… de faire l’enfant: grève sans préavis et même, elle se laisse tenter par un bon plat de pâtes à midi et un gros morceau de chocolat pour les quatreheures!

Mercredi

Jeudi

Bon d’accord, les mauvaises langues n’ont pas toujours tort:

Pas question le manquer le cours de step: impossible de dire pour-

Abonnez-vous! A Lausanne et à Vevey, l’abonnement équivaut à 15 cours par semaine entre 9 h 30 et 13 h 30. Optez pour la formule qui vous convient! > 1 mois pour Fr. 80.> 3 mois pour Fr. 200.> 6 mois pour Fr. 330.> 12 mois pour Fr. 580.-

Adresses Ecoles-clubs: Lausanne: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 00. Vevey: rue des Moulins 11, 1800 Vevey, tél. 021 923 05 05. Yverdon-les-Bains: ruelle Vautier 10, 1400 Yverdon, tél. 024 423 40 60. Internet: www.ecole-club.ch – Activités culturelles et Exploration du Monde: chemin du Dévent, 1024 Ecublens. Permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 9 à 12 heures, tél. 021 318 71 75 Fitness ParcM Malley: ch. du Viaduc 1, 1008 Prilly, tél. 021 620 66 66 – Eurocentres – séjours linguistiques: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 29 ou 021 318 71 30.


52 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Des mouvements longs, ronds et enrobants permettent une dĂŠtente maximale.


vie pratique

| 53

MIEUX VIVRE

Messieurs, massez vos chéries!

Le meilleur remède pour détendre une femme? Les contacts physiques! Des scientifiques suisses ont mené l’enquête. Masseurthérapeute à Bulle, Cynthia Bapst donne quelques conseils pour encourager les hommes à passer à la pratique.

M

essieurs, vous appréciez certainement davantage votre douce moitié lorsqu’elle est détendue. Sachez que le meilleur antidote contre le stress des femmes, c’est vous! Cela n’a rien d’une parole en l’air lancée par des femmes en mal de câlins. C’est le résultat d’une étude menée par des scientifiques de l’Université de Zurich et publiée – s’il vous plaît – dans la revue Psychoneuroendocrinology. En quoi les contacts physiques du partenaire protègent-ils les femmes du stress? «Nous supposons qu’ils envoient un signal rassurant au cerveau», explique la doctoresse Beate Ditzen, maître-assistante à l’Institut de psychologie et auteur de l’étude. Ces messages ont un effet positif sur les systèmes cardiovasculaire, endocrinien (hormones) et nerveux, les femmes se sentent davantage en confiance. Les femmes seulement? La recherche s’est concentrée sur elles, pour des questions de budget. On ignore donc si le toucher éveille les mêmes sensations chez les hommes. Le contact peut consister à se tenir la main, s’enlacer ou à masser son partenaire. «Les gestes n’ont pas besoin d’être ni érotiques ni

sexuels», précise la chercheuse. Durant les expériences, les participants ont massé la nuque et les épaules de leur chérie. Inutile de chercher midi à quatorze heures quand il suffit de mettre en pratique une technique qui a fait ses preuves. Messieurs, au boulot! Avant toute chose, il convient decréeruncadreagréable,conseille Cynthia Bapst, masseur-thérapeute, qui enseigne, entre autres, le massage de bien-être en couple à l’Ecole-club Migros à Bulle. «Installer son partenaire au milieu du salon avec les enfants qui courent à

Une Saint-Valentin originale Les Ecoles-clubs de Bulle et Fribourg proposent de vivre une Saint-Valentin de manière originale. Il est possible d’y suivre huit périodes de cours de massage de bien-être en couple. D’autres Ecoles-clubs, notamment à La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel, proposent également ce type de cours à d’autres dates. Informations: www.ecole-club.ch Ecole-club de Bulle 058 568 83 25 Ecole-club de Fribourg 058 568 82 75

côté, le téléphone qui sonne et la voisine qui vient demander du sel n’est pas idéal», caricature l’enseignante. Il est indispensable de réserver un moment uniquement consacré à cette activité et, encore mieux, une pièce bien chauffée, confortable, agrémentée de bougies et de musique. Pour le fond sonore, au choix: des mélodies relaxantes – à condition que le bénéficiaire du massage les apprécie – ou alors un disque de son chanteur préféré. Voilà pour le cadre.

Position confortable pour le masseur Quant au support, une table de massage représente évidemment le nec plus ultra. Une grande table rectangulaire ou un plateau surmonté d’un matelas conviennent également. L’important est de disposer d’un aménagement minimal, histoire de ne pas tuer les initiatives dans l’œuf. Pourquoi pas sur un lit? La position n’est pas confortable pour le masseur. L’instrument central du massage: les mains. Pour vraiment prodiguer des mouvements enrobants, mieux vaut utiliser de l’huile ou LIRE LA SUITE EN PAGE 55


Loèche-les-Bains

Vacances HOTEL LES ORCHIDEES LEYSIN Profitez des conditions spéciales de janvier et mars: 3 nuits Fr. 165.– avec petit déjeuner. supplément demi-pension Fr 25.– tél. 024 494 14 21 www.lesorchidees.ch

L’offre de la semaine:

Offres Top hiver dès le 4 janvier 09 au 30 avril 09

Hôtel Alpenblick

à côté du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tél. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitées avec demi-pension 3 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 384.– par personne 5 nuitées avec demi-pension 5 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 640.– par personne 7 nuitées avec demi-pension 7 entrées au Burgerbad, sauna et bain de vapeur 1 billet aller/retour pour le téléférique de la Gemmi Fr. 861.– par personne

Santé

Traitements dentaires en Hongrie     

www.modisana.ch

jusqu‘à 70% d‘économie vols/bus directs depuis la Suisse encadrement en français sur place médecin-garantie en Suisse pas de temps d‘attente

Tél. 044 858 05 65

Visitez-nous au:

SALON DES VACANCES Genève Palexpo, Halle 7 du 23 au 25 janvier 2009

info@modisana.ch

Fax 044 858 05 70

Supplément pour la chambre individuelle Fr. 10.– par jour sur tous les arrangements. La plus grande piscine thermale alpine de l’Europe (Burgerbad) est à votre disposition le jour d’arrivée dès 12h 00 (sauf le jour du départ).

Entreprises Attention

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

ACHETE Bijoux anciens Or – Argent –Diamants Montres bracelets et de poche en or, Patek Philippe – Rolex – ATMOS Paiement comptant, Tél. 079 431 07 87

Avant de jeter votre vieux salon,

• avec ou sans permis de conduire • jusqu‘ à 30 km/h CLASSIC Marc Klauser Case Postale 4 CH-1609 St. Martin Tél: 079 824 49 80 www.kyburz-classic.ch

Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement. Nom et prénom Rue Code postale et ville Téléphone

MK2

Téléphone 044 712 60 60, www.berghilfe.ch

demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d’étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve. Atelier de rembourrage I tél. 079 403 39 93 Schoffelgasse 3 I 8001 Zürich

Les problèmes d’alcool nous concernent tous.

Parlons-en!

Ma mère est alcoolique.

www.sfa-ispa.ch

Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna


vie pratique

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

FACILE À FAIRE

Les automassages

Les massages en couple, c’est génial si l’on a un partenaire sous la main au bon moment. Rassurez-vous, il existe aussi des techniques d’auto-massage que l’on pratique parfois sans s’en rendre compte. «C’est toujours bien de le faire et agréable. Mais un auto-massage ne va jamais apporter la même détente que si on le reçoit», avertit Cynthia Bapst. Facile à réaliser: se masser en appliquant sa crème sur le visage ou la lotion sur le corps. Tant qu’à faire, autant rentabiliser ces mouvements.

À LIRE

L’importance du toucher Psychologue, directrice du Touch Research Institute à la faculté de médecine de l’Université de Miami (USA), Tiffany Field a consacré un ouvrage aux bienfaits du toucher. Elle explique comment un massage adapté permet de réduire le stress, la dépression, la douleur ou encore de soulager les personnes souffrant de désordres alimentaires. L’auteur est considéré comme une spécialiste du toucher et des thérapies par le toucher. Tiffany Field, «Les bienfaits du toucher», Petite bibliothèque Payot, no 574.

EN CINQ MINUTES

Des idées de massages rapides

Si la durée idéale d’un massage est d’une heure, chaque séance, même courte, est bénéfique. Beata Aleksandrowics présente des massages réalisables en cinq minutes, à faire à la maison, au bureau, en voiture, en avion ou sur la plage. Ces séances de détente peuvent être accomplies seul ou à deux. Beata Aleksandrowicz. «5 minutes Réflexes/massages», Trédaniel pratique.

une lotion de massage. Un massage «à sec» convient aux petits mouvements, lorsqu’on veut soulager des points de tension. Concernant l’odeur, il faut évidemment qu’elle plaise à la personne massée. Si celle-ci déteste le parfum de l’huile relaxante, le massage risque de ne pas avoir l’effet escompté… Dans les cours de massage de bien-être en couple, Cynthia Bapst enseigne des gestes assez simples. «La base, ce n’est pas tellement la technique, mais plutôt l’écoute de l’autre.» C’est aux partenaires de dire et d’entendre où et comment poser les mains. Il convient de s’adapter. «Le massage est une forme de communication qui va audelà des mots, constate l’enseignante. Le fait de proposer un massage signifie que, durant une heure, le partenaire se consacre entièrement à l’autre.»

tolèrent pas qu’on effleure des parties de leur corps en raison des expériences qu’elles ont vécues. «Lors d’un massage de l’abdomen, qui est le centre des émotions, on se livre beaucoup plus déjà parce qu’on est face à face», explique Cynthia Bapst. Quand tout va bien,

Effleurage et lissage

Publicité

Quels gestes pour une détente maximale? Les mouvements seront lents, ronds, enveloppants. Les professionnels parlent d’effleurage, de lissage. «Très souvent, on pratique un massage global tout en se focalisant sur quelques endroits précis», détaille Cynthia Bapst. Mais attention! Il faut savoir reconnaître ses limites et se contenter de procurer du bien-être sans vouloir à tout prix défaire tous les nœuds, tâche réservée aux praticiens. Autres précautions à prendre: ne masser qu’une personne en bonne santé – en cas de fièvre, par exemple, le massage peut élever la température –, éviter la colonne vertébrale et s’en tenir aux muscles paravertébraux. Pour un bien-être des orteils au sommet du crâne, rien de tel qu’un massage complet. Mais sur quelle partie du corps agir en premier? «Il n’y a pas d’ordre précis, explique Cynthia Bapst. Mais moi, je garde le dos pour la fin.» La raison? Comme le massage stimule la circulation sanguine et favorise l’élimination des toxines qui vont se régénérer vers le cœur, elle préfère commencer ses séances par les jambes. Reste que le toucher n’est pas anodin. Certaines personnes ne

MIEUX VIVRE | 55

Les massages offrent de délicieux moments de complicité…

le massage offre un délicieux moment de complicité. «Il apporte un tel bien-être qu’il devrait être inscrit dans les contrats de mariage», plaisante la thérapeute. Si seulement les politiciens lançaient de telles initiatives... Laurence Caille Photos Corbis

u Nouvea s Kids le pour

– la recette contre la toux pour toute la famille Bisolvon Sirop contre la toux fluidifie les mucosités visqueuses, libère les voies respiratoires et facilite l’expectoration. Sans sucre et à l’agréable arôme de cerise. Disponible sans ordonnance dans votre pharmacie/droguerie. Veuillez lire la notice d’emballage.


56 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

Regarde maman, j’ai

De plus en plus nombreux à se soucier de leurs prétendus kilos en trop, les ados se tournent vers les régimes. Un comportement à surveiller.

T

out le monde regarde mon gros ventre à la piscine, je ressemble à un boudin.» Les cris d’angoisse de Jennifer, 15 ans, résonnent dans la tête de ses parents. Elle aligne les complexes, comme la plupart de ses camarades de classe, filles et garçons. «Selon une étude réalisée en 2002*, environ 50% des Suissesses de 16 à 20 ans aimeraient maigrir, sans en faire un souci permanent, et plus de 20% y pensent constamment. Quant aux jeunes hommes du même âge, ils sont 20% à avoir envie de maigrir, sans que cela devienne une idée fixe», relève le professeur Pierre-André Michaud, médecin chef de l’Unité multidisciplinaire de santé des adolescents au CHUV à Lausanne. «La recherche de la perfection physique affecte toujours plus de garçons. Eux aussi sont en quelque sorte contaminés par le matraquage social autour de l’aspect extérieur du corps.»

Les filles davantage touchées Même constat du côté d’Hélène Schoeb Germano, diététicienne diplômée à Echallens (VD). «Je vois un garçon pour trois filles en consultation, avec différents genres de problèmes. La discrimination des rondeurs reste cependant plus ancrée chez les filles, qui se critiquent aussi beaucoup entre elles.» D’où la détermination de Jennifer à recourir aux régimes. A celui qui fera fondre ses fesses, celui qui lui donnera une silhouette de rêve, celui qui effacera ses hanches en une semaine. Des aberrations, selon Hélène Schoeb Germano. «Cela entraîne de mauvaises habitudes. D’ailleurs, je n’utilise jamais le mot régime. Pour le commun des mortels, il

désigne une interdiction. Je préfère la réflexion autour des besoins spécifiques à chacun dans le but de soutenir et guider, plutôt que de restreindre.»

Effets négatifs sur la croissance Pierre-André Michaud, lui, ne condamne pas les régimes tant qu’ils n’occasionnent pas de trop grandes carences. «Les privations sévères, par exemple les régimes de type macrobiotique, peuvent avoir un effet négatif sur la croissance. Les régimes simples vont certes entraîner de la fatigue, un manque de vitamines, mais pas de répercussions massives sur l’organisme.» Kilos en trop ou pas, le père de Jennifer estime que son enfant chérie exagère. Sa mère, par contre, se revoit à son âge. Attention à ne pas céder à la psychose! Les parents ayant vécu une surcharge pondérale durant leur enfance ont tendance à imaginer que leur progéniture suit, ou suivra, un chemin identique au leur. «On parle d’effet miroir, remarque la diététicienne. Anticiper un problème peut le créer. Et souvent, la pression des parents est contre-productive.» Mieux vaut ne pas succomber aux remarques telles que: «Arrête de manger du chocolat, tu vas devenir obèse comme ton oncle», ou encore: «Tu as l’air boudinée dans ce pantalon, ne le mets pas.» Des mots qu’on lance pour faire réagir l’ado, mais qui vont avant tout le blesser, d’après Hélène Schoeb Germano. «Cette méthode ne va pas l’aider, au contraire. Les parents conservent une valeur d’exemple.» En s’intéressant à ce que Jennifer regarde, à ses lectures, ses parents essaient de comprendre

son malaise et d’en discuter. La diététicienne vaudoise conseille ici de choisir son vocabulaire. «Essayer de supprimer les mises en garde. Les «il faut, tu dois, c’est interdit» ne sont pas adaptés parce qu’il ne s’agit pas d’un langage nuancé.» Donc préférer le consensus, «en fonction de mes connaissances, je trouve que tu te nourris mal, j’ai l’impression que tu manges moins, et toi, qu’en penses-tu?» Des tournures qui ne braqueront pas Jennifer, mais l’encourageront à se confier. Car malgré ses accès de rébellion antiparentale, Jennifer ne reste pas insensible à l’intérêt que lui portent papa et maman. Lorsqu’elle se plaint d’avoir des mollets potelés, elle est rassurée d’entendre ses parents lui rétorquer qu’ils la trouvent jolie. «En mettant en avant ce qu’ils affectionnent chez leur fille, père et mère peuvent en profiter pour lui demander ce qu’elle aime chez elle, afin de la pousser à apprécier son corps. Et quand elle se compare aux autres, la renvoyer à elle-même, lui faire remarquer qu’elle a des amis, qu’elle est appréciée, la valorise. Ainsi, on glisse de l’esthétique à la personnalité.»

Des règles à imposer L’écouter ne signifie pas qu’il faille oublier d’imposer des limites. Un repas en famille, assis, sans écran d’ordinateur ni de télévision, favorise la communication et permet de savoir ce qui se passe dans l’assiette de son enfant. «C’est l’occasion de niveler les déséquilibres, assure la diététicienne. Les excès, genre fast food, comme les manques. De temps en temps, il faut oser «décevoir» son ado en lui proposant

Conseils diététiques > Structurer les repas (trois par jour) et y ajouter des collations intermédiaires comprenant des fruits, des yaourts, des tartines au miel ou du pain accompagné de fromage ou de viande séchée. «Supprimer le pain et les farineux ne sert à rien, indique Pierre-André Michaud. Ce sont les corps gras qui font grossir, et non pas les féculents.» De plus, cet aliment énergétique permet d’empêcher les fringales entre les repas. > Prévoir une portion de viande, poisson ou œufs deux fois par jour, en variant (ex: une viande à midi, des œufs le soir). «Il est préférable d’éviter de manger de la viande deux fois par jour, souligne Hélène Schoeb Germano. Malgré ce que l’on croit, un adolescent ne doit pas en avaler plus pour améliorer sa croissance.» > Prendre trois produits laitiers par jour (ex: yaourts, verres de lait, fromage). «Dans notre civilisation, le lait reste la principale source de calcium, indispensable à la croissance osseuse», remarque Pierre-André Michaud. Et pour ceux qui seraient allergiques au lactose, il faut savoir qu’il existe d’autres moyens d’absorber du calcium (il suffit d’en discuter avec son médecin ou nutritionniste).


vie pratique

GRANDIR | 57

des bourrelets! des légumes, des mets variés, plutôt que des hamburgers.»

Des changements tout à fait normaux Autre détail à préciser à Jennifer: grossir n’est pas un gros mot à l’adolescence, cela reste normal. Entre 12 et 15 ans, les filles prennent environ 12 kilos, les garçons 16. «Pour savoir s’il existe un véritable problème, il faut d’abord en discuter avec un pédiatre, affirme la diététicienne. Il est nécessaire de suivre l’évolution du poids et de la taille sur les années.» D’ailleurs, l’indice de masse corporelle (IMC) ne s’évalue pas de la même manière pour un adulte ou pour un adolescent. Il doit être calculé par un professionnel de la santé. Les parents de Jennifer ne pourront jamais vérifier tous les faits et gestes de leur fille. Toutefois, ils ont décidé de lui accorder leur confiance et lui proposent des menus sains chaque soir. «Le contrôle échappe forcément aux parents à un moment ou à un autre, déclare Hélène Schoeb Germano. L’adolescent choisit certes seul. Mais on finit toujours par recueillir les bénéfices de ce qu’on a planté avant.» Virginie Jobé Photo GettyImages

*SMASH-2002, à consulter sur le site www.umsa.ch A lire: «Ronde, et alors», d’Anne Vaisman, Ed. De La Martinière Jeunesse; «Il mange n’importe comment! C’est grave, Docteur?», de Safia Amor et Anna Piot, Ed. first; «Ma fille se trouve trop ronde. Comment l’aider?», du Dr Dominique-Adèle Cassuto et Sophie Guillou, Ed. Albin Michel

La discrimination des rondeurs est très présente chez les jeunes filles.

www.migrosmagazine.ch D’autres informations et des conseils sur notre site internet


58 |

voyages lecteurs

SPÉCIAL CÉLIBATAIRES

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

En bonne compagnie

Avis aux personnes seules! Ces voyages sont faits pour vous. Découvrez en 2009 quatre destinations fascinantes ou profitez de deux week-ends prolongés divertissants. En petits groupes francophones (max. 20 pers.), vous bénéficierez d’itinéraires originaux et de visites exclusives. Prix en chambre individuelle: Du 28 oct. au 10 nov.: Fr. 4545.– Réduction chambre double: Fr. 350.–

Escapade à Marrakech

... le charme d’un riad

... le désert jordanien

4 jours pour découvrir ce joyau animé du Maroc. Vos moments forts: > Logement dans un riad chaleureux > Cours de cuisine marocaine > 3 soins du corps inclus Prix en chambre individuelle: Du 26 au 29 mars: Fr. 990.– Du 23 au 26 avril: Fr. 1090.– Du 11 au 14 juin: Fr. 890.– Réduction chambre double: dès Fr. 149.–

A choix: les marchés indios au Guatemala...

Guatemala

Emotion intense dans ce petit pays d’Amérique centrale, qui se distingue par ses marchés indios, ses volcans coniques et ses ruines enfouies dans la jungle. Vos moments forts: > Ascension facile du volcan Pacaya > Cours d’espagnol (2 heures) > Visite d’un orphelinat au cœur de la jungle > Découverte des ruines de Tikal Prix en chambre individuelle: Du 19 mars au 1er avril: Fr. 3890.– Du 12 au 25 novembre: Fr. 4390.– Réduction chambre double: Fr. 350.–

Bénin

Vous parcourez le pays du sud au nord à bord du train d’Ebène, vous arrêtant de village en village, puis découvrez le pays Somba

... la magie indochinoise

et la faune (éléphants, lions, antilopes) du parc animalier de Pendjari. Pour terminer, visite de la cité lacustre de Ganvié, la Venise de l’Afrique! Vos moments forts: > Itinéraire exclusif en train > 2 jours en pays Somba > Participation à une fête vaudou Prix en chambre individuelle: Du 6 au 16 mars: Fr. 3495.– Du 4 au 14 décembre: Fr. 3495.– Réduction chambre double: Fr. 230.–

Syrie et Jordanie

Découverte d’un des plus anciens et fascinants foyers de la civilisation du monde. Sites antiques époustouflants (Palmyre, Jerash, Pétra), paysages extraordinaires et peuples accueillants vous attendent. Vos moments forts: > Nuit dans le désert du Wadi Rum > Découverte de Pétra et Palmyre

>

... le train d’Ebène au Bénin.

Baignade à la mer Morte puis à la mer Rouge

Prix en chambre individuelle: Du 22 mai au 1er juin: Fr. 3995.– Du 9 au 19 octobre: Fr. 3995.– Du 6 au 16 novembre: Fr 3995.Réduction chambre double: Fr. 345.–

«Best of» de l’Indochine

Chapeaux coniques, temples impressionnants et longs fleuves paisibles mais aussi une mégapole animée et fascinante, voici ce que vous découvrirez au cours de cet itinéraire original qui vous mènera en Thaïlande, au Laos et au Cambodge. Vos moments forts: > Les environs de Bangkok à vélo > Découverte des temples d’Angkor > Croisière sur le Mékong > Balade à dos d’éléphant dans la jungle

Fitness sur la côte d’Azur

En collaboration avec le Fitness Parc Malley, profitez de nombreux cours professionnels tout en étant logé au bord de la mer sur la côte d’Azur. Prix en chambre individuelle: Du 12 au 16 septembre: Fr. 695.– Réduction chambre double: Fr. 125.-

Demandez nos programmes détaillés! Renseignements et réservations: par tél. au 021 341 10 80 ou par courriel voyagesspeciaux@ tourismepourtous.ch Organisation: Tourisme Pour Tous, voyages spéciaux, 1001 Lausanne.


mots f léchés | 59

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

LÉGAL GROS CHIEN

ILS SE SONT RETIRÉS PLAINTES

A gagner 5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

10

OUÏE D’UN VIOLON CABAS

SOUSENTENDUS ÉCOLE

OUBLIÉ EXISTES

ACCORD

CHAUSSURES HAIRE

OBJETS DE LA PENSÉE EN BONNE SANTÉ

9

Comment participer:

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 20120 (Fr.1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 18 janvier 2009, à 18 heures.

3

DADAIS COMMUNE BELGE

REFUS

6

SUD-EST

5 SUR-TILLE

COPAIN

BESICLES

NATIVITÉ

PETIT TÊTU

8

EN OUTRE

BAIE

PARERA

7

4

FLEUVE CE QUI EST

* M * V * F * L * M * P * C *

H U M I D I F I C A T E U R S

* N A S A L I S E R A S * A U

D I R I M A N T * E S T I M E

* C E T

V I C E

* S P A A G R A

* L E * S * D * R www.saison.ch * * O * R A E R A * P N * M A R A S * R E * A L E *

G I U L I N I * O R G E L E T

* T S I G A N E S * E T O L E

F E E S * T E N E B R E U S E

Solution Problème n° 2 Mot: documentaire

Gagnants Mots fléchés n° 1 Béatrice Curty, Domdidier (FR); Jean-Maurice Quinche, Corcelles (NE); Marcel Julmy, Cressier (FR); Anne Perritaz, Villarlod (FR); Adrienne Trouillat, Bienne (BE).

100 M2 CAFÉS EN SUISSE

RÂPÉ

2

PRÉCIS RIVIÈRE DU ZAÏRE

CAMARADE

ERBIUM

DEHORS

POISSON

DURILLON PARESSEUX QUATRE SAISONS

DÉSAVOUÉ MAMAN OISEAU DE MER

11

1

ÉCLUSER

GREFFON

12 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch Tirage contrôlé: 511 161 exemplaires (REMP octobre 2008) Lecteurs: 581 000 (REMP, MACH Basic 2008-2) Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Responsable de projets: Ursula Käser Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02 Rédacteur en chef: Joël Guillet Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Jean-François Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (resp. coordination), Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Cinzia Venafro, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Fatima Nezirevic, Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri,

Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Regula Brodbeck (resp. pour la Suisse romande), Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Anne-Marie Python Secrétariat: Jana Correnti (responsable), Imelda Catovic, Sylvia Steiner

Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Simone Saner Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Verena De Franco, Silvia Frick, Alexandra Gatto, Yves Golaz, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer,

Marcellina Moella, Hans Reusser, Patrick Rohner (chef projet média), Eliane Rosenast, Kurt Schmid, Sonia Siciliano, Jasmine Steinmann, Marc Suter, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

Le bon goût est toujours de saison. Commandez vite votre numéro d’essai gratuit! Tél. 0848 87 77 77 I www.saison.ch


60

M-CUMULUS

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

INFOLINE 0848 85 0848 Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS Restaurants Migros, Gourmessa Migros, Migros France

Service: bons CUMULUS

Deux détails importants Que l’on soit un fervent amateur des nombreuses offres CUMULUS ou pas, la participation au programme CUMULUS est, en tous les cas, synonyme de récompenses. Notamment lorsque nous offrons à nos clients des bons CUMULUS d’une valeur de 5, 10 ou 20 francs avec chaque décompte de points. Ces bons correspondent à un pour cent du total des achats personnels pour la période de décompte donnée. Vous pouvez utiliser ces bons comme de l’argent liquide pour régler vos achats dans les magasins Migros et les marchés spécialisés. Veuillez toutefois noter les deux petites restrictions suivantes: les bons CUMULUS sont valables deux ans uniquement, jusqu’à la date d’échéance imprimée. Les bons échus deviennent caducs et ne sont pas remplacés. Nous vous conseillons donc d’utiliser vos bons dès réception. Si vous souhaitez économiser pour un achat spécifique, mettez plutôt de l’argent de côté à cet effet (au lieu des bons). Aucune monnaie n’est rendue sur les bons CUMULUS. En d’autres termes, vous pouvez les utiliser uniquement lorsque le montant de vos achats n’est pas inférieur à la valeur du bon.

TICKETPORTAL (certaines prestations)

Exclusif pour les participants CUMULUS 20% de rabais pour le concert Sautecroche à Lausanne.

Concert Sautecroche – avec Marie Henchoz Avec son pingouin du Pôle Nord et toute sa cohorte d’animaux, Marie a su gagner le cœur des grands et des petits. Ses chansons drôles et pleines d’humour nous entraînent sur des rythmes latino, jazzy, et bien d’autres encore. Offre valable à la date suivante: 8.2.09, 14h00, Le Chapiteau, Lausanne Place Bellerive

www.m-mastercard.ch

Offre disponible sur www.ticketportal.com, au numéro 0900 101 102 (Fr. 0.99/min), dans les suc cursales Hotelplan et les gares CFF sur indication de votre numéro CUMULUS.

AVANTAGE CUMULUS

20% de rabais

Offre valable jusqu’à épuisement. Non cumulable avec d‘autres réductions. Taxe de vente anticipée en sus.


OFFRES

Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

61

4 MOIS MOBILITY À L’ESSAI ABONNEMENT À L’ESSAI MOBILITY M-CUMULUS vous offre un abonnement sensationnel: Mobility pendant 4 mois pour Fr. 40.– seulement au lieu de Fr. 70.–. 2000 voitures Mobility dans 1050 emplacements sont à votre disposition nuit et jour. ®

* La protection des données est garantie puisque Mobility ne transmet pas les données personnelles mais uniquement les points accumulés et le numéro de la carte. ** Tarif normal de communication.

MIGROL: PROFITER Profitez en présentant votre carte CUMULUS dans une station Migrol avec shop.

30.–

RABAIS

Veuillez m’envoyer les documents en

français

AVANTAGE CUMULUS

3%

de rabais

Faites le plein à un prix avantageux en profitant du rabais offert du 12 au 25 janvier 2009 dans votre station-service Migrol (excepté les stations avec automates). Le rabais de 3% vous sera désormais accordé sur présentation de votre carte CUMULUS, sans coupon de rabais. Le rabais est accordé sur le prix actuel à la pompe de tous les carburants et diesel, excepté le gaz naturel. Offre non cumulable avec d’autres rabais et réductions. Offre valable dans toutes les stations avec shop pendant les heures d’ouverture du shop. Profitez aussi de points de bonus CUMULUS sur vos achats de carburant Migrol et dans les boutiques Migrol (non valable pour la Migrol Company Card).

Exemple: rabais de 3% Vous économisez 4,5 centimes par litre de carburant à Fr. 1.50.

allemand

Envoyer le coupon de rabais à: Mobility, case postale, 6000 Lucerne 7. L’inscription sera plus rapide sur www.mobility.ch

Abonnement à l’essai 4 mois Mobility Votre n° CUMULUS 2 0 9 9 Nom Prénom Rue, n° NPA, localité Date de naissance

Code 425/C 003

Souscription: 1 abonnement à l’essai, Fr. 70.– Valable du 12.1 au 12.2.2009 VALEUR CHF

Inscrivez-vous vite et profitez Les 50 premiers inscrits recevront un crédit de trajet d’une valeur de Fr. 20.–, uniquement sur commande avec le coupon de rabais ci-contre.

Commandez votre abonnement à l’essai en indiquant votre numéro CUMULUS* auprès du centre de service 24h sur 24 au 0848 824 812** ou sur www.mobility.ch


62 | Migros Magazine 3, 12 janvier 2009

SOS chats en détresse! Avec le soutien de stars comme Brigitte Bardot ou Roger Federer, Tomi Tomek dirige depuis vingt-huit ans un refuge pour félins à Noiraigue (NE).

Q

uatre photos dédicacées de Brigitte Bardot, une autre de Federer, une casquette signée de Schumacher, cinq Swatch offertes par Nicolas Hayek! Les enchères grimpent vite sur le site internet de SOS Chats. Et en ce début d’année, tel heureux enchérisseur est en train d’épingler à son mur l’un des portraits de BB acquis pour 505 francs... Au total, la vente a rapporté 2235 francs. «Magnifique!» s’exclame Tomi Tomek, la directice de SOS Chats, née à Berlin en 1952, diplômée en pédagogie sociale et qui a autrefois beaucoup travaillé auprès des toxicomanes et des SDF. «L’amour des animaux n’exclut pas celui des êtres humains.» Avec son amie Elisabeth Djordjevic, Tomi recueille année après année des fonds pour les 260 félins avec lesquels les deux femmes vivent depuis vingt-huit ans.

De nombreux parrains On gagne SOS Chats en empruntant un chemin de terre qui conduit à une grande maison de bois en bordure de la réserve naturelle. Tomi vous accueille dans une première pièce où Edith, une fidèle de SOS Chats, jongle avec les fichiers recensant quelque 2000 membres et expédie des photos de leurs filleul(e)s aux parrains qui, des quatre coins de la planète, veillent financièrement à leur bien-être. Deux nouveaux chats viennent d’arriver, qui portent les noms de Barak et Obama. Et Lauriane Gilliéron, d’un coup de fil, a immédiatement versé 1000 francs pour devenir la marraine de Barak. La majorité de ces chats ne sont pas des environs. Rien de commun entre SOS Chats et une SPA. On ne vous y proposera surtout pas d’adopter un animal. «La plupart sont bien trop sauvages,

des peaux de chats par les tanneurs dès 2011. Tenir SOS Chats n’est pas une mince affaire. Pour nourrir cette population féline, 15 kilos de nourriture pour chats sont nécessaires chaque jour. Trente et une impeccables litières sont à disposition. Il y a les frais de vétérinaire... Chaque chat «coûte» environ 60 francs par mois. C’est donc de quelque 180 000 francs qu’il faut disposer annuellement.

De grandes stars américaines aussi

Pas moins de 260 félins vivent dans le foyer.

dit Tomi. Nous-mêmes, nous attendons parfois des années avant qu’ils soient suffisamment en confiance pour que nous puissions les toucher.» Pourquoi si sauvages, ces Priscille, ces Axel, ces Speedy, ces Tina, ces Wizard? Bon nombre d’entre eux ont été chamboulés tout autour de la planète, débarquant de Grèce, Allemagne, France, Tunisie, Ukraine, Gomera (Canaries)... Expatriés, abandonnés, sans foyer, apatrides, malades du foie, du pancréas, invalides, caractériels, jetés sur les routes du monde, ils arrivent en général très fragilisés dans la grande bâtisse après des parcours dignes d’un roman de Charles Dickens. L’un a été récupéré tout au fond d’un dépotoir pour chat de Los Angeles par un manager de Nestlé. Six autres ont failli périr

dans une fabrique de peaux de chats d’Ukraine... En Suisse, ce sont surtout la police, les pompiers et même la SPA qui placent des chats «difficiles» à Noiraigue. Aujourd’hui les chats y sont partout! Couchés, assis, debout, ils occupent canapés, lits, fauteuils, dessus d’armoires, cheminée, buffets, salle de bain, cuisine... Libres d’aller et venir à leur guise, d’entrer comme de sortir. Suspendues à l’un des plafonds tournoient une trentaine de sorcières en chiffons. «Des cadeaux reçus, explique Tomi, à la suite d’un article du journal La Suisse qui nous avait qualifiées de sorcières...» Sorcières? Fées? Efficaces en tout cas: Tomi peut s’enorgueillir d’être parvenue, en 2008, à faire interdire en Suisse le commerce

Par bonheur, Tomi et Elisabeth sont aussi aptes que leurs félins à capter les sympathies. La secrétaire d’Arnold Schwarzenegger, futur gouverneur de Californie, leur a appris comment s’y prendre pour accéder aux stars américaines. Résultat, Tomi a reçu le scénario d’A la poursuite du diamant vert signé par Michael Douglas. Et son épouse Catherine Zeta-Jones a choisi sa photo «la plus sexy» pour la lui dédicacer. Aux enchères, elle est partie à 400 francs. Brigitte Bardot a été un soutien de la première heure. Tomi sort un plein carton de superbes photos de l’actrice, qu’elle distille sans se presser sur son site. L’un des cinq vétérinaires de SOS Chats (aucun n’est prêt à assumer seul pareille charge!) a craqué pour l’une d’elles, à 300 francs. «Par ces mises aux enchères, nous voulons surtout inciter les gens à visiter notre site. De plus, la caution de ces stars témoigne que nous sommes sérieuses.» Et si SOS Chats était en passe de devenir une curiosité helvétique? Même le New York Times International lui a consacré une pleine page en avril dernier... Jean-François Duval Photos Xavier Voirol / Strates

En savoir plus: www.soschats.org


rĂŠussite

Tomi Tomek recueille des fĂŠlins depuis vingt-huit ans dans sa maison de Noiraigue.

TOMI TOMEK | 63


HOLDERIOOHH IDUUHH!

MERCREDI 14 JANVIER,

LES POINTS CUMULUS SONT MULTIPLIÉS PAR 10 SUR TOUS LES PRODUITS LAITIERS.* *lait, fromage, œufs, crème, boissons lactées, beurre et margarine, yogourts, séré.

Migros Magazin 3 2009 f VD  

La Bretonne Sylvie Motton a dressé une meute de sept loups. > 10 Actuel Herbert Grippe: un vaccin à l’efficacité controversée. Récit rece...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you