Page 1

PHOT OS NICOL AS RIGHETT I -RE Z O / DAV ID GA GNE BINS -DE BONS / DIRK WA E M-BE L GA

www.migrosmagazine.ch, no 3, 14 janvier 2008

En magasin

rnal Bien-être hive

Les thèmes STYLING KIM DANG

Détente Une séance de spa chez soi grâce aux produits bien-être Migros. Page 27 STEINACUER, PHOTOS TINA

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

CONSTRUIRE

absolue

z chaude, respire ent dans l’eau Au cœur de l’hiver, Glissez-vous lentem et fermez les yeux… e de bien-être à la lueur profondément journé de bonne le plaisir d’une ne boudez pas apaiser votre corps et vous mettree et des bougies pour es heures de détent ez-vous quelqu Accord r. ienne. humeu de la vie quotid oubliez les tracas

Illettrisme: une Vaudoise raconte son quotidien. Page 6 Ex Libris a le vent en poupe. Page 55 Découvrez la Suisse à tarif réduit grâce aux CFF. Page 76

«Non à la tyrannie de la beauté!»

Dans un livre satirique, Martina Chyba dénonce la dictature des apparences. Explications avec la journaliste de la TSR. Page 20 Boris Brüderlin: le Suisse qui écrit des scénarios pour des sitcoms à Berlin. Page 86 Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

Vie pratique Disputes: les conseils de spécialistes. Page 65

Grandir Bébés sans couches-culottes. Rétro? Ecolo? Page 70


20% sur tout l’assortiment Studio Line L’Oréal Paris

Valable du 15.1 au 28.1 p. ex. Invisible FX Gel Fluid fixation ultra-forte, 150 ml

685 au lieu de 8.60

p. ex. Invisible FX Micro-Spray fixation ultra-forte, 250 ml

10 7

au lieu de 8.90

p. ex. Volum’Max Volume-Mousse fixation forte, 150 ml

685 au lieu de 8.60

p. ex. Out of Bed Crème Fibre Modelante effet décoiffé, 150ml

735 au lieu de 9.20

p. ex. Indestructible Gel Résistance Elastique fixation extrême, 150 ml

85 6 au lieu de 8.60

Studio Line de L’Oréal Paris est en vente à votre Migros


Rubriques

PHOT O PIERRE-YVES MASSOT / ARKIVE.CH

Que peut donc bien avoir à nous raconter la présentatrice télé Martina Chyba («Scènes de ménage») sur le thème de la beauté? Sceptique, j’ai commencé à tourner sans grandes illusions les pages de Joël Guillet, son dernier rédacteur roman à en chef thèse, «Beauty Foule» (Ed. Favre). Puis je me suis pris au jeu. Ses allégations ne manquent pas de pertinence. Ni les tribulations de ses deux héros, Max le «dépuceleur de femmes célibataires», et Agnès, l’authentique vierge, d’alacrité… Finalement, elle a raison, la consœur aux lunettes rigolotes! La dictature du physique, ça existe… Et pas seulement à la télévision! Faut-il la vitupérer? Martina Chyba, qui déclare se trouver moche et très garçon manqué (lire notre interview en p. 20), pense que la beauté est «injuste», discriminatoire. Qu’il vaut mieux construire sa vie avec son cerveau, son cœur et ses tripes plutôt qu’avec ses seins, ses fesses et son sourire... Bonne lecture et à la semaine prochaine!

Récit Coiffeuse-styliste pour vaches

La Vaudoise Catherine Meister, ingénieure agronome, a un hobby en relation avec sa passion pour les bovins: elle prépare, tond, coiffe les vaches qui se

présenteront à un concours de beauté. Rencontre avec la jeune femme peu avant la foire Swiss’expo qui ouvre bientôt ses portes à Lausanne. Page 10

La vie de la rédaction Un nouveau chroniqueur littéraire à «Migros Magazine»? La photo est trompeuse. Si Reto Mainetti, 31 ans, adore la philosophie (Sénèque, Nietzsche) et les livres (il écrit aussi des poèmes et se passionne pour l’histoire ancienne, la cosmologie, la physique), son job c’est la retouche des images. Après avoir travaillé chez quelquesuns des meilleurs éditeurs du pays et achevé une formation de maître d’apprentissage, il vient de rejoindre les médias Migros.

PHOTO JOSCHI HERCZEG

La dictature du physique

3

Cette semaine

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

M-Infoline: Tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch www.migros.ch

M-CUMULUS: Tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch www.m-cumulus.ch

Récit Une illettrée raconte ses difficultés quotidiennes Récit Les pros de l’impro Minute papillon Entretien Martina Chyba En magasin Aux fourneaux Roland Vouilloz M-Cooking Actuel Votre région Vie pratique Comment bien se disputer Mieux vivre La musique et le chant pour tous Grandir Temps libre Découvrez la Suisse Boîte aux lettres Voiture Mots fléchés Réussite

6 14 19 20 27 39 51 55 59 65

68 70 72 79 80 83 86

M-CUMULUS Informations et offres intéressantes. Page 84

Produits de la semaine Un refroidissement? Avec les produits Sanactiv, vous irez vite mieux. 32 Gagnez une journée en compagnie de Tanja Frieden, championne de boardercross. 34

Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich tél. 044 447 37 37 fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch www.migrosmagazine.ch

* Tarif normal de conversation

Publicité

Ne craignez plus l’oignon ni l’ail 1001 Chlorophylle •supprime la mauvaise haleine •prévient les odeurs de transpiration •confère fraîcheur et sécurité

En pharmacie et droguerie.

Veuillez lire la notice d’emballage. Distributeur: Biomed AG 8600 Dübendorf


Temps présents

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Sur le vif

Iphone en Suisse: un jour, peut-être...

P HOT O DAV ID GRAY / RE UT E RS

4

partenaire potentiel le plus sérieux avec le standard de transmission de données Edge, nos cent magasins et notre millier de hotspots wi-fi. Reste qu’aujourd’hui ni l’opérateur ni la date de lancement ne sont connus.

Carton plein. En France, comme en Angleterre et en Allemagne, l’arrivée fin novembre de l’iPhone s’est transformée en ruée dans les magasins de l’opérateur choisi par Apple, Orange en l’occurrence. Alors que le mobile de Steve Jobs n’en finit pas de bouleverser la téléphonie, Swisscom n’a-t-il pas raté le coche? Coup de fil à Carsten Roetz, porte-parole. Les négociations n’en finissent pas de durer. Pourquoi? Parce que Swisscom n’est pas seul sur les rangs, même si nous pensons être le

Dernière rumeur en date: vous auriez tout fait capoter en demandant vainement l’imposition de votre logo sur l’appareil. Nous n’évoquons jamais le détail de nos tractations. Mais c’est Apple qui a décidé que le marché suisse n’était pas prioritaire. Et selon nous, même s’il s’agit de ce printemps, ce ne sera pas trop tard. Notamment parce que l’on peut espérer une nouvelle version, dotée de mémoire supplémentaire et d’une compatibilité avec la 3G. En attendant, le marché noir se développe. Cela n’entame nullement le potentiel de l’iphone. Le simlockage permet d’offrir plus qu’un téléphone: un ensemble qui exploite tout son potentiel. L’acheter sans offre liée, c’est se priver d’une grande partie de son intérêt. Propos recueillis par Pierre Léderrey

Impulsions

Trait pour trait

En Suisse, un enfant sur cinq est trop gros

Baronne Nadine de Rothschild

Avec mes meilleurs vœux Tout d’abord, permettez-moi de vous adresser mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Qu’elle vous apporte tout ce que

PHOTO EDDY M OTTAZ

DESSIN DE BURKI PARU DANS «24 HEURES» DU LUNDI 7 JANVIER 2008

L’INVITÉE DE LA SEMAINE


Temps présents

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Dans l’objectif

5

Mes bons plans par Pierre Léderrey, journaliste

Sourires calibrés Pékin, le 7 janvier. Ces aspirantes hôtesses apprennent l’art du sourire calibré lors d’un cours de maintien organisé en vue des Jeux olympiques. Les meilleures de ces Chinoises auront l’honneur d’apporter les médailles aux vainqueurs des épreuves sportives.

vous désirez et vous garde en bonne santé! Et excusez-moi de ne pas vous avoir, à chacun, envoyé un petit mot manuscrit… C’est vrai que c’est toujours mieux. Rien de plus agaçant que ces vœux imprimés où une simple signature, souvent illisible, a été griffonnée rapidement en dessous. Cela produit l’effet inverse de ce qu’est cette coutume: une façon de témoigner chaleureusement son attachement les uns envers les autres, malgré la distance ou le temps qui passe. Et je ne parle pas des vœux envoyés par SMS sur les téléphones portables! C’est peut-être «jeune», mais grossier. Trop facile. Trop impersonnel. On a l’impression, pour le coup, de «n’être qu’un numéro».

Envoyer ses vœux demande un effort et cette contrainte fait partie du jeu. Le temps passé à s’y consacrer est récompensé par le plaisir que l’on a à en recevoir. Et je vous rappelle que vous avez tout le mois de janvier pour le faire. Alors pas d’excuse possible! Certes, cela nécessite un peu d’organisation… Moi qui en ai plusieurs centaines à écrire, je m’y prends très à l’avance. Si vous n’avez que quelques envois à faire, soyez original: plutôt que la carte trouvée dans le commerce, faites-la vous-même. Prenez en photo vos enfants, votre chien ou votre canari adoré, et collez le cliché sur un petit carton. L’effet est garanti. Pour ma part, je fais faire chaque année une carte

différente, ornée d’un dessin d’une de mes maisons ou d’une vue de mes vignes. Pour le texte, préférez au banal «Bonne année, bonne santé» une formule amusante: «Je vous souhaite une année pétillante comme du champagne» ou «une année éblouissante comme un feu d’artifice», ou plus pragmatique, «un peu de poésie dans ce monde de brutes!» Enfin, dernière recommandation: signez de votre nom complet, pas simplement de votre prénom. A moins de vous appeler Charles et Camilla ou Juan Carlos et être roi d’Espagne… Parce que des Simone et des Corinne, on en connaît un certain nombre! Alors, excellente année à tous et à vos crayons!

Visiter: La femme avec un grand F. Cet accrochage réunit plus de 300 pièces qui, d’Isis à Marie, documentent «L’éternel féminin». La plupart de ces pièces proviennent des collections Bible+Orient de l’Université de Fribourg. Mise en scène de François Rochaix, le patron des lieux. Fribourg, Musée d’art et d’histoire, «L’Eternel féminin. De la déesse orientale à l’image de Marie», jusqu’au 5 avril. Voir: Les frères Affleck pour le meilleur. Ben Affleck oublie son statut de jeune premier cultivant le navet pour réaliser avec brio l’adaptation d’un polar de Lehane. Il s’en sort presque aussi bien qu’Eastwood dans «Mystic River», signant un thriller palpitant et remuant à la mécanique impeccable. Et il offre à son frère cadet d’enchaîner un nouveau grand rôle. Incontournable. «Gone, Baby gone», de Ben Affleck, en salle. Lire: Séance de rattrapage BD. On a failli passer à côté. Grave erreur: cette première collaboration entre le dessinateur suisse Peeters et un flic français qui n’a pas besoin d’en rajouter pour faire vrai donne l’un des meilleurs albums de ces six derniers mois. A découvrir. Dragon/Peeters, «RG» (1) :«Riyadsur-Seine», Bayou Gallimard Ecouter: Merci, Oasis. Sacrés rois de la britpop, les frangins Gallagher traînèrent dans leur sillage pailleté une poignée de formations peutêtre aussi talentueuses mais sûrement moins chanceuses. Assurément le cas des Head, et notamment de Michael, mélodiste racé et compositeur surdoué. Une compil pour découvrir le talent des poissards de Liverpool. Shack, «Time Machine», chez Sour Mash. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


6

Récit

Lorsque les mots se dérobent

Près de neuf pour cent de la population suisse est illettrée. Mais comment vit-on sans savoir lire ou écrire? A Lausanne, Chantal a accepté de montrer ses difficultés quotidiennes. Et son combat pour en sortir.

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008


Récit

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

7

L

unettes épaisses et allure effacée, Chantal Mattenberger ne se remarque pas. Voilà qui l’arrange. «Heureusement que j’ai mon mari. Il ne m’a jamais rejetée. Je ne sais pas comment je me débrouillerais sans lui.» Dans la bouche de cette Lausannoise de 43 ans, l’affirmation prend tout son sens. Chantal est illettrée. «C’est surtout pour écrire que j’ai du mal. La lecture, ça commence à aller.» Ne pas savoir déchiffrer quelques lignes. Ou rédiger quelques phrases. Un réel handicap dans les gestes les plus banals de la vie quotidienne. Pas facile à accepter et à reconnaître, «surtout lorsque l’on est Suissesse et que le français est ma langue maternelle». Avec toutes ces années de scolarité obligatoire, comment est-ce possible? Voilà ce que tout le monde pense. Et pourtant ça existe. Et cela ne concerne pas qu’une poignée de cas sociaux. De récentes statistiques estimaient même à 750 000 le nombre de personnes concernées dans notre pays. Avant tout des immigrés en provenance de pays ne parlant pas notre langue, bien sûr. Mais pas seulement. «Je savais ne pas être seule dans mon cas. Mais comment voulez-vous avouer une chose pareille? Reconnaître que je ne peux pas me débrouiller sans aide pour consulter un contrat ou lire une étiquette?» Aujourd’hui, Chantal assume. Elle suit depuis trois ans un cours proposé par l’association Lire et Ecrire. «Et elle y fait d’importants progrès», relève avec plaisir sa formatrice Renée Hugon-Darbellay, qui sait combien le pas fut douloureux à franchir. Car pendant trop longtemps, comme la plupart des illettrés, Chantal a éprouvé trop de honte. Alors elle s’est cachée dans son appartement, qui se situe au milieu du quartier lausannois de la Bourdonnette. «Je suis mariée depuis vingt-six ans. Mon mari a très longtemps été seul à savoir.» Encore adolescente, elle déserte dès la 9e année cette école qu’elle a détestée. «J’ai passé toute ma scolarité en classe de dévelop-

Histoire de définition

Chantal Mattenberger fait partie des 750 000 illettrés de Suisse.

L’illettrisme correspond à la situation de personnes scolarisées qui ne maîtrisent pas ou insuffisamment la lecture, l’écriture et le calcul. Il faut le distinguer de l’analphabétisme, qui concerne stricto sensu une population qui n’a jamais été à l’école et n’a donc pas appris à lire ou à écrire.


Le grand cinéma s’invite chez vous! 7.95

7804.410.34590

seulement le DVD

7+

7804.410.34589

6+

7804.410.34650

6+

7804.410.34569

12+

++ Pl

u s Plu

o ++ sn 5

FCM

t timen Assor né sans tion sélec promis. com

16+

7804.410.34597

7804.410.34647

12+

Vous trouverez ces DVD et bien d’autres encore à M-Electronics et dans les plus grands magasins Mi Migros. J Jusqu'à ' épuisement du stock.


Récit

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

pement. Personne ne se souciait vraiment de ce que nous y apprenions ou pas.» Elle se rend compte de ses importantes carences. Mais à 16 ans, on se fiche de l’avenir. D’autant qu’elle déniche un premier boulot à… Migros. Dans la centrale d’Ecublens (VD) où elle officie alors comme préparatrice, emballant la viande dans la cellophane des barquettes. «Il n’y avait rien à lire ou à écrire; ça me convenait très bien. Et s’il fallait rédiger quelque chose, je demandais à une collègue de m’aider. Personne ne s’en apercevait.» Comme toutes les personnes dans son cas, Chantal développe très tôt des stratégies d’évitement et de dissimulation. Qui non seulement lui offrent un minimum d’autonomie, mais surtout lui évitent remarques humiliantes et autres regards de mépris. «Je me mettais le bras en écharpe, et affirmais que je n’arrivais pas à attraper telle boîte de conserve. Ou je prétextais des problèmes de vue pour expliquer que je ne parvenais pas à lire le nom du produit.» A l’œuvre depuis une décennie au sein de l’association romande Lire et Ecrire, Renée Hugon-Darbellay avoue s’émerveiller de la créativité dont font preuve ses élèves en la matière. Et si d’aventure Chantal se retrouve face à l’imprévu, c’est la panique. Elle n’oubliera par exemple pas de sitôt l’angoisse ressentie il y a une année et demie à peine au milieu d’un supermarché français inconnu alors que son époux garait la voiture. «J’étais pétrifiée au milieu des rayons. Et je me suis mise à pleurer, complètement désemparée.» Improvisation interdite. La quadragénaire lausannoise effectue l’essentiel de ses achats alimentaires dans le petit magasin de quartier qu’elle connaît par cœur. «Lorsque mon homme me demande du vin, je repère la bouteille au dessin sur l’étiquette. Ou alors je pose la question aux vendeurs, que je connais et avec lesquels je me sens en confiance.» C’est aussi vrai pour le calcul de l’addition, ou pour la déduction

9

Depuis qu’elle suit les cours de l’association Lire et Ecrire, Chantal Mattenberger a pris confiance en elle.

Pour acheter du vin, la Vaudoise se repère aux dessins sur les étiquettes.

d’une marchandise à l’unité lorsque le prix est indiqué au kilo. Chantal ne brille pas non plus en calcul mental. «Mon mari s’occupe de tout l’administratif, des factures et du reste.» Même prendre le train pour un nouveau trajet se transforme en aventure. «Lorsque je dois me rendre quelque part en train, mon

mari m’accompagne à la gare pour me montrer où acheter mon ticket et sur quel quai aller.» Aujourd’hui, cependant, la matinée hebdomadaire dispensée par Lire et Ecrire commence à porter ses fruits. Chantal se rappelle la boule qui lui tordait le ventre lorsqu’elle a téléphoné une première fois pour connaître les horaires des cours se déroulant chaque semaine dans son quartier. «Mon mari avait découpé l’annonce. Le fait que cela se passe à la Bourdonnette même m’a encouragée. Je voulais retrouver confiance en moi. Gagner en autonomie et en concentration. Et j’y arrive petit à petit.» Dédramatiser la situation pour croire à nouveau en ses capacités. Avec d’autres, grâce à l’aide de la formatrice, reconstruire sur de bonnes bases pour, pas à pas, dépasser son sentiment d’impuissance. Pour Chantal et les autres, un long et douloureux chemin de libération. Pierre Léderrey Photos David Prêtre / Strates

Un tabou lourd de conséquences Souvent, les personnes en situation d’illettrisme se cachent. En résultent honte et souffrance personnelles, mais aussi une insertion professionnelle très difficile accompagnée d’une exclusion sociale. Par ailleurs, ainsi que vient de le montrer une étude sortie en 2007, l’illettrisme coûte à notre pays plus de 1 milliard de francs chaque année. Avec un risque deux fois plus élevé de se retrouver sans travail (en 2003, la proportion d’illettrés parmi les chômeurs tutoyait les 36%), les personnes touchées engendrent un important surcoût des dépenses de l’assurance chômage. Toutes ces

raisons expliquent que ce fléau soit devenu une préoccupation majeure des pays industrialisés durant les dernières décennies. Car la situation n’a rien de réjouissant. Plusieurs études européennes chiffrent le pourcentage des adultes d’un niveau trop faible en calcul, écriture ou lecture, pour faire face aux exigences de la vie quotidienne. Ainsi, d’après la recherche PISA de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), un jeune sur cinq quitte l’école avec des connaissances insuffisantes dans ces trois matières de base. En Suisse, il y aurait 750 000 illettrés,

alors qu’entre 13 et 19% des citoyens de plus de 18 ans sont considérés comme de «faibles lecteurs», soit des personnes ne comprenant pas un texte court avec un seul élément d’information, comme la durée maximale pendant laquelle un médicament peut être administré. La majorité d’entre eux ont suivi huit ou neuf années d’école obligatoire dans notre pays. Une recherche menée au début des années 1990 estimait même que 20% des adultes suisses ne savent pas trouver un numéro de téléphone dans un annuaire. Impressionnant.


10 Récit

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

La figaro des champs

A Swiss’expo 2008, la Vaudoise Catherine Meister jouera de la tondeuse, du peigne et de la laque pour pomponner des vaches qui se présenteront au concours de beauté. Tout un art!

M

enton volontaire, regard franc, poignée de main énergique, langage direct: Catherine Meister, vingt-huit printemps, n’a rien de la blonde évaporée et superficielle qui rêve de devenir top-modèle ou nouvelle star. Ce qui la passionne, ce n’est pas la Ferme célébrités, mais les célébrités de sa ferme! Hypnose, une beauté un poil majestueuse, en est une. «Avec elle et deux autres vaches, j’ai été sacrée meilleur éleveur de la race brune il y a trois ans, à Lausanne.» Un modeste sourire illumine son beau visage. Cette année à Swiss’expo (lire encadré en p. 13), cette ingénieure agronome, qui est municipale à Corcelles-le-Jorat (VD), ne présentera aucun ruminant sur le ring. «Pas le temps! Je travaille à 100% pour une maison qui commercialise du bétail et, en plus, je donne un coup de main à la ferme.» Actuellement, elle supervise les travaux de modernisation de l’exploitation familiale. Mais cette femme de tête sera quand même de la fête à Beaulieu en tant que «clippeuse», autrement dit toiletteuse pour bovins de concours. «On est un peu comme le styliste pour un mannequin.» Les prétendantes au titre de «grande championne» souffrent pour être belles.Avant d’entrer en scène, elles sont dûment décrottées au Kärcher et shampouinées par leurs propriétaires avant d’être confiées aux soins experts des figaros des champs. «En Suisse romande, nous sommes entre quinze et vingt à faire ça, très majoritairement des hommes.» Leur mission: pomponner les miss afin qu’elles soient au top au moment du défilé. «Pour prétendre gagner aujourd’hui, il faut que la vache soit parfaitement préparée.» Nombre de paysans entraînent ainsi leurs Holstein, Simmental, Montbéliarde ou Jersey à marcher lentement et tête droite… Pas facile, en effet, d’obtenir les faveurs des

intraitables juges internationaux (toutes des dames pour cette 12e édition de Swiss’expo!) qui examinent sous toutes les coutures – de l’inclinaison du bassin à l’angle du sabot, de la stature générale au potentiel laitier, de l’attache du pis à la longueur des trayons – les quelque mille candidates qui s’affrontent sur le podium lausannois. «La productivité compte peu finalement, c’est la beauté qui prime!» C’est quoi alors une jolie vache? «C’est une bête qui est élégante, imposante et qui a une belle mamelle.» Le portrait tout craché d’Hypnose, quoi ! On comprend dès lors mieux toute l’importance que revêt le «clippage», cette techni-

Terrienne dans l’âme En 1979, Chantal Goya chante «Bécassine». La même année, la petite Catherine pousse son premier cri. Alors qu’elle n’est âgée que de cinq mois, ses parents quittent le canton de Schwytz pour s’installer au domaine des Chênes à Corcelles-le-Jorat. C’est là qu’elle vit encore aujourd’hui. Terrienne dans l’âme, l’aînée de la famille Meister fait un apprentissage d’agricultrice, une maturité, puis séjourne quelques mois au Canada pour se perfectionner et voir si l’herbe y est plus verte. «Je ne suis pas trop rêve américain et les hivers là-bas sont vraiment trop rudes.» Elle entre ensuite à la HES de Zollikofen d’où elle ressort avec un diplôme d’ingénieure agronome. Parallèlement à ses études, Catherine s’active à la ferme, participe à des concours avec ses vaches et génisses et s’initie, sur le tas, à l’art du «clippage». «C’était à la fois par intérêt et aussi pour me faire un peu d’argent de poche.» Elle «clippe» aujourd’hui uniquement pour le plaisir et pour ne pas perdre la main. Ses autres hobbies: les balades à cheval avec «Ange», son trotteur français, et la lecture.


Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Récit

11

Catherine Meister, ici avec la génisse «Hazel», est passionnée par les bovins depuis son enfance.


En janvier, profitez des transports publics pour mieux connaître le Valais. Excursions journalières intéressantes avec jusqu’à 50% de réduction sur www.cff.ch/explorer

Explorez les parties blanches de la carte suisse.


Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

que qui consiste à mettre en valeur la plastique des reines des prés, principalement en dessinant une ligne parfaite de poils tout le long de leur échine et en faisant ressortir bien évidemment leurs qualités mammaires. Catherine Meister utilise pour cela des tondeuses et des peignes – du plus grossier pour le corps au plus fin pour les mamelles –, un sèche-cheveux, de la laque ultraforte et un spray ou une huile pour lustrer la robe de ses clientes. «Pour l’animal complet, il faut compter deux à trois heures de travail.» Coût de cette opération esthétique: entre 150 et 200 francs. Cette facture, les fermiers la paient sans rechigner, parce qu’ils savent que le jeu peut en valoir la chandelle. L’an passé à Beaulieu, par exemple, une superbe Red Holstein a été vendue aux enchères pour la modique somme de… 20 000 francs! «Pour un éleveur, participer à de telles manifestations permet de mettre en valeur son travail et, s’il remporte un prix, de le rentabiliser.» La cote des gagnantes grimpe. Celle de leurs embryons aussi, même si rien ne garantit que leurs futurs rejetons deviendront à leur tour des championnes et des champions. A ce stadelà, la génétique n’a vraiment rien d’une science exacte. Catherine Meister, elle, s’intéresse davantage à l’art de l’élevage et au frisson de la compétition qu’au profit qu’elle pourrait tirer de ses bêtes de concours. «C’est avant tout une passion!» Une passion qui remonte à la prime enfance. «J’ai grandi au milieu des vaches.» Le troupeau du domaine des Chênes, c’est d’ailleurs un peu sa deuxième famille… Voilà sans doute pourquoi, aux yeux de cette blonde, les brunes ne comptent vraiment pas pour des prunes! Alain Portner Photos Pierre-Yves Massot / arkive.ch

Récit

13

A l’aide d’une tondeuse, Catherine Meister dessine une ligne de poils le long de l’échine de «Hazel».

Comme chez le coiffeur: la Vaudoise utilise de la laque et un sèche-cheveux pour pomponner la génisse.

Salon de l’agriculture Swiss’expo, le rendez-vous incontournable de la paysannerie helvétique, ouvrira ses portes du 17 au 20 janvier. A cette occasion, plus de 1000 bêtes établiront leurs quartiers à Beaulieu, à Lausanne. Points forts de cette 12e édition: les concours internationaux bovins, la vente de bétail aux enchères, des animations équestres, des bals-musettes, le village des terroirs, une ferme miniature pour les enfants et des jeux pour les plus grands. Véritable vitrine de l’agriculture de notre pays, cette manifestation, qui réunit producteurs et consommateurs sous un même toit, attire quelque 20 000 visiteurs chaque année. Internet: www.swiss-expo.com

Tondeuses, peignes, sèche-cheveux, laque, huile pour lustrer le pelage: les accessoires des toiletteurs pour bovins.


14 Récit

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Les rois de la repartie

Humour et bagout sont de rigueur dans l’univers des matchs d’improvisation. Rencontre avec des Genevois passionnés de la discipline, à quelques jours des «Improfolies».

L

e rapport entre le Père Noël, un bus et un pont-levis? Aucun, a priori... Il s’agit pourtant de trois «rôles» incarnés ce soir-là par Lionel Perrinjaquet, 24 ans. «Voilà ce qui me plaît avec l’improvisation théâtrale: on ne sait jamais à l’avance ce qui va se produire. La poussée d’adrénaline est d’autant plus forte!» Dans l’univers des matchs d’impro, le goût de l’imprévu s’avère indispensable. Imaginez le tableau: durant deux périodes de quarante-cinq minutes, deux équipes rivalisent d’imagination pour broder de courts scénarios sur des thèmes loufoques tels que «vacances de rêve» ou «l’étrange maladie du prince noir». Pour corser l’affaire, les joueurs sont parfois soumis à des contraintes supplémentaires. Comme l’obligation de chanter au lieu de parler ou de teinter leur sketch d’une note médiévale. D’où le pont-levis... Lionel Perrinjaquet use de son inspiration depuis près de dix ans pour amuser le public, parallèlement à ses études en sciences sociales et à un emploi de commercial à 50%. Ce weekend – et le suivant – il prendra part aux Improfolies, une manifestation orchestrée une fois l’an par la Fédération d’improvisation genevoise (FIG). L’occasion pour les joueurs locaux de se mesurer à d’autres pays. Lors de cette édition 2008, la cité de Calvin accueillera Strasbourg, ainsi qu’une sélection de joueurs belges et italiens. Une équipe lausannoise sera également présente.

Un certain bagout En attendant cet événement – «L’un des moments-clés de l’année», se réjouit Lionel Perrinjaquet – une quinzaine d’adeptes de la discipline sont réunis aujourd’hui pour un match

d’entraînement à la Villa Tacchini, haut lieu de l’improvisation genevoise. Leur point commun? Une aisance d’expression. Lionel Perrinjaquet assure toutefois ne pas jouer constamment le rôle de boute-en-train dans son cercle de copains. «En revanche, à 15 ans, je faisais constamment le guignol et je m’arrêtais rarement de parler! Un jour, un ami m’a convaincu de participer à un match d’impro, il manquait un joueur dans leur équipe. Voilà comment tout a commencé.» Plus réservé aujourd’hui, il se sert tout de même du bagout acquis sur scène dans son travail: «Face à des clients, le sens de la repartie peut s’avérer très utile.» Constat similaire pour Yvan Zweifel, 27 ans, un autre passionné. Il reconnaît que l’impro l’aide dans sa fonction de... conseiller municipal. «En politique, on doit être capable de retourner les arguments de l’autre contre lui-même, explique-t-il. Et si on arrive à répondre avec humour, c’est encore mieux!»

L’arbitre, ce cher ennemi Alors que Lionel Perrinjaquet évolue encore en tant qu’amateur au sein de la FIG, Yvan Zweifel a rejoint depuis le mois de septembre la compagnie professionnelle lesArts, tout en conservant son emploi d’expert-comptable. Fort de ses nombreuses années d’expérience dans ce milieu, il assurera lors de certains matchs des Improfolies la fonction incontournable d’arbitre. Chargé de sélectionner le thème des improvisations et de délivrer des pénalités aux joueurs qui s’écarteraient du droit chemin – en essayant de manière exagérée d’attirer l’attention sur eux, par exemple, ou en ne respectant pas le sujet annoncé – ce personnage abuse généralement de sa position: «Il fait preuve de beaucoup de mauvaise foi,


Récit

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Lionel Perrinjaquet, (à g.), et Yvan Zweifel aiment se lancer dans l’arène sans savoir ce qui les attend.

15

s’amuseYvan Zweifel. Ses décisions sont souvent détestées du public. En fait, il endosse le rôle du méchant.» Même si l’assistance a pris pour habitude de le huer à son arrivée, elle ne saurait se passer de lui: il fait partie du show. Le but principal des matchs d’impro? «Nous privilégions toujours le spectacle, relève Régis Buffet, président de la FIG. L’esprit de compétition passe au second plan.» D’ailleurs, même durant les championnats au niveau cantonal, les points sont attribués par le public qui, après chaque improvisation, vote pour l’équipe qui l’a le plus convaincu. «Le contact avec l’audience est beaucoup plus direct qu’au théâtre», confirme Lionel Perrinjaquet. EtYvan Zweifel de renchérir: «Il faut constamment s’adapter aux spectateurs, notamment lorsqu’on joue dans d’autres pays. Une blague qui fait rire les Genevois n’amusera peut-être pas des Marseillais. C’est ce qui constitue toute la beauté de l’impro.» Jamais peur de se retrouver à court d’inspiration? «Au début, oui, un peu, avoue Lionel Perrinjaquet. Mais avec l’habitude, on se rend compte qu’on a toujours quelque chose à dire. Le secret, c’est de ne pas trop réfléchir...» Tania Araman Photos Nicolas Righetti / Rezo A voir: «Les Improfolies», 18-19 et 25-26 janvier, dès 20 heures, à l’Institut Jaques-Dalcroze, Genève. Prix: 5 francs. Les billets sont en vente au Service culturel Migros, ainsi qu’à l’entrée. Plus d’infos: www.impro.ch

Match d’impro, mode d’emploi

Les matchs donnent lieu à toutes sortes de situations loufoques.

Né en 1977 dans l’esprit de deux comédiens québécois, le concept de match d’improvisation se calque sur le modèle du hockey sur glace. Les joueurs (six par équipe) portent les mêmes maillots que dans ce sport et les sketches prennent place dans une patinoire en bois (sans glace!), reconstituée sur une scène. Quant au déroulement du match, il suit un protocole bien précis: sous la houlette d’un maître de cérémonie, les équipes s’échauffent sur scène avant d’entonner leurs hymnes respectifs. La partie peut alors commencer! Avant chaque sketch, l’arbitre annonce le thème de l’improvisation, sa durée et le nombre de joueurs. Il précise également si les deux équipes joueront ensemble ou chacune à leur tour et impose parfois une autre contrainte (chantée, médiévale, à la manière d’une sticom, etc.), nommée «catégorie» dans le jargon de l’impro. Les équipes disposent ensuite de vingt secondes de réflexion avant de se lancer dans la patinoire.


Tél.: 021 823 24 44

www.institutdph.com

Recopiez ce texte au stylo bille et n’oubliez pas de signer.

Née d’un mouvement déterminé de la main, l’écriture résulte d’une impulsion émise par le cerveau, centre moteur de l’organisme qui conditionne l’exercice des facultés mentales, les émotions et les sensations. Ce dernier enregistre vos besoins, tendances, désirs et passions. Le mouvement responsable de la trace d’encre, qui correspond donc à une impulsion du cerveau, traduit à la fois la pensée, les remous intimes et la vie physique.

Gratuitement Notre graphologue étudiera les grandes lignes de votre écriture Offre réservée aux personnes majeures

Ne payez rien Joignez seulement 4 timbres à 1.-- à votre envoi pour frais de dossier

Bon à découper et renvoyer à : Institut DPH - Rue de la Gare 5 - 1162 Saint-Prex

❏Mme Mme

❏Mlle Mlle

❏M M

Nom :.. .. .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ...................... Prénom Prénom ::. .. .. .. .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ................................ .

Adresse Adresse ::. . . . . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ............................... .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ................................. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ................................ . Code postal postal ::. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ......... Localité Localité ::.. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ...................... Tél. Code Tél. ::. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ................................ . Je suis suis né(e) né(e) le le :: . .. .. .. .. .....//..............// 19 19.. .. .. .. .. .. .. Je

J’écris de de la la main main J’écris

❏ droite droite

❏ gauche gauche

MMF 14/01/2008


Des circuits adaptés à toutes les envies Envie de voir l’essentiel de la Chine, les villes de Pékin et Shanghai mais aussi les paysages mystiques de Guilin et Yangshuo et l’Armée de Terre Cuite à Xian? Le tout à un prix plus qu’intéressant?

Premier voyage en Chine et une semaine à disposition?

Le réveil de l’Empire pourpre Vols internationaux inclus

21.03.08 – 29.03.08 1) 26.04.08 – 04.05.08 1) 10.05.08 – 18.05.08 1) 05.07.08 – 13.07.08 1) 13.09.08 – 21.09.08 2) 11.10.08 – 19.10.08 2) Suppl. ch. indiv. mars+juillet Suppl. ch. indiv. avril-oct. (sauf juillet)

CHF 2420.CHF 2450.CHF 2450.CHF 2490.CHF 2350.CHF 2370.CHF 225.CHF 255.-

La Chine en version originale Ici plus que le grand luxe c’est la qualité des visites, l’itinéraire très complet et les nombreuses prestations qui sont décisifs.

Inclus Vols de ligne de Genève à Shanghai et de Pékin à Genève avec Air France1) ou Air China2). Les taxes d’aéroport. 6 nuits dans un hôtel 3* à Shanghai, 4* à Pékin. 1 nuit dans le train, wagon 1ère classe, compartiment 4 pers. Pension complète avec nombreuses spécialités. Les pourboires aux guides et chauffeurs.

CHF 1535.CHF 2495.CHF 2495.CHF 1935.CHF 2495.CHF 2495.CHF 1575.CHF 2495.CHF 2495.CHF 2495.CHF 1890.CHF 1575.CHF 390.dès CHF 1330.-

Inclus 2 vols internes et leurs taxes. 9 nuits dans des hôtels 3* à 4*. 1 nuit en train, wagon 1ère classe, compartiment 4 pers. Pension complète. Les pourboires aux guides et chauffeurs.

Envolez-vous avec notre circuit « Empire Pourpre » à destination de Shanghai, métropole moderne puis rendez-vous en train de nuit à Pékin, capitale du Nord, grande cité impériale au passé chargé et fascinant qu’il faut visiter avant que tout son charme n’ait disparu dans les nouvelles constructions...

Vous voulez découvrir le meilleur de la Chine en misant sur l’exclusif et le haut de gamme?

Civilisations chinoises

Envie de découvrir une autre Chine, plus authentique?

Minorités du Yunnan

06.02.08 – 16.02.08 11.02.08 – 21.02.08 24.02.08 – 05.03.08 22.03.08 – 01.04.08 11.04.08 – 21.04.08 08.05.08 – 18.05.08 11.06.08 – 21.06.08 02.07.08 - 12.07.08 13.09.08 – 23.09.08 13.10.08 – 23.10.08 07.11.08 – 17.11.08 27.11.08 – 07.12.08 Suppl. chambre individuelle Vol international, TTC

clus ationaux in Vols intern départ de Zurich u et guide a 13.04.08 – 25.04.08

26.10.08 – 07.11.08 Suppl. chambre individuelle avril Suppl. chambre individuelle oct.

CHF 4445.CHF 4545.CHF 595.CHF 675.-

Inclus Vols de ligne de Zurich à Kunming et retour avec Thai Airways. Les taxes d’aéroport. 9 nuits dans des hôtels 5* à Kunming, 4* dans les autres villes. 1 nuit en train, wagon 1ère classe, compartiment 4 pers. Pension complète sauf 2 repas du soir. Guide accompagnateur Tourisme Pour Tous de/à Zurich.

La vaste région du Yunnan, prolongement du Tibet qui s’étire jusqu’à la frontière vietnamienne, birmane et laotienne, est bien différente de la Chine des grandes métropoles…traditions, paysages et authenticité caractérisent la province du Shangri La. Ce circuit vous mène sur la route du thé, de Kunming à Zhongdian et vous offre la possibilité d’une prolongation balnéaire en Thaïlande.

La Cité Interdite à Pékin en side-car? Un cours de calligraphie, de Tai Qi? Un concours de cerfs-volants? Des nuitées dans des maisons d’hôtes typiques ou dans des hôtels de charme ? Un guide-conférencier de Pékin à Hong Kong et un groupe limité à 14 participants? C’est ce que nous vous proposons, entre autres, au cours de notre circuit original et inédit.

18.03.08 – 29.03.08 01.04.08 – 12.04.08 15.04.08 – 26.04.08 06.05.08 – 17.05.08 17.06.08 – 28.06.08 16.09.08 – 27.09.08 07.10.08 – 18.10.08 Suppl. chambre individuelle Vol international, TTC

CHF 4445.CHF 4790.CHF 4790.CHF 4675.CHF 4345.CHF 4675.CHF 4675.CHF 1390.dès CHF 1490.-

Inclus 5 vols internes et leurs taxes. 11 nuits dans des hôtels 4* et 5*, guesthouse ou lodge. Pension complète comprenant une excellente sélection de repas variés (sauf 2 repas du soir à Hong Kong). Guide conférencier francophone. Les pourboires aux guides et chauffeurs.

Inclus pour tous les circuits Accueil et assistance aux aéroports / gares. Les transferts. Le transport en autocar. Les entrées sur les sites. Les boissons pendant les repas (1 verre de bière ou de soda par personne, thé à volonté). Les excursions et visites mentionnées sur le programme détaillé (disponible sur simple appel).

Informations et réservations: Tél. 021 341 10 80 ou voyagesspeciaux@tourismepourtous.ch Autres circuits et hôtels dans notre nouvelle brochure Tourisme Pour Tous, Chine Pour Tous, 1001 Lausanne Ces offres sont soumises aux conditions générales de contrat et de voyage d’Hotelplan, disponibles dans toutes les bonnes agences de voyages ou sous www.tourismepourtous.ch

Les guides locaux francophones dans chaque ville. Documentation de voyage. Non inclus pour tous les circuits Frais de visa à CHF 50.- (+ frais de traitement). Assurance annulation/assistance à CHF 70.-. Frais de réservation.


Chronique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

S

Minute Papillon P HOT O DA NIE L RI HS

oyons prudents: l’amie d’une amie d’un ami d’un ami m’a raconté une histoire stupéfiante à propos de ce dernier ami, qui se prénomme Arthur. Cet Arthur, dont j’ignore tout, a récemment confié à l’amie de cette amie à la fin d’un repas, et alors qu’il se retrouvait pour un moment seul avec elle, qu’il avait le sentiment de n’être «pas intéressant», pire «de n’avoir jamais été intéressant sa vie durant», même si la compagnie était accueillante, bien disposée à son égard. Il était très triste de cet état de fait, car il aurait tant voulu être intéressant, oh! ne serait-ce qu’un peu, de sorte à participer positivement à la convivialité générale, en disant des choses à peu près dignes d’être dites. Mais non, c’était désespérant: tout ce qui sortait de sa bouche sonnait à ses propres oreilles comme profondément ennuyeux. Il jugeait ne répéter que ce qui avait été déjà dit des millions de fois depuis que le genre humain existe, ne colporter que des informations, des opinions, des pensées entendues ou lues ici et là, n’émettre que des idées qui, même si elles paraissaient originales, n’étaient au fond, il le savait, que très rebattues. Arthur était en proie à un vrai problème. Il avait pourtant vécu mille choses, une expérience certaine de la vie, une bonne

Jean-François Duval, journaliste

Etes-vous intéressant? dose de culture, il aurait pu raconter des anecdotes passionnantes, éclairer les gens sur deux ou trois sujets pointus. Rien à faire: il se trouvait épouvantablement ennuyeux. Au vrai, ce que les autres disaient autour de lui était tout aussi ennuyeux que ce qu’il disait luimême, mais ils le disaient avec enthousiasme et entrain, avec la certitude de dire quelque chose de tout à fait nouveau. Certains parvenaient même à tourner leurs propos de façon éminemment drôle. Les convives se tordaient les côtes, en avaient mal à la mâchoire à force de rire. Ils étaient convaincus de passer une soirée unique, mémorable. Arthur savait que ce genre de

personnes expansives, brillantes, au fond de leur âme, craignent probablement elles aussi d’être épouvantablement ennuyeuses. C’est la raison même pour laquelle elles s’attachent à amuser la galerie. e l’avis d’Arthur, l’homme avait ainsi mis diverses stratégies au point pour se croire intéressant: il faisait mine par exemple de s’exercer à la réflexion. Allumez votre radio, votre télé, ouvrez vos journaux: tout le monde semble avoir quelque chose d’intéressant à dire. Autre stratégie: tomber amoureux. Rien ne donne plus l’impression d’être digne d’intérêt que d’être aimé: l’amour porte à son comble, jusqu’à l’euphorie le sentiment

D

19

d’être intéressant, et c’est pourquoi il est tant recherché. Honnêtement, je n’ai pas de solution au problème d’Arthur. Arthur manque d’estime de soi, c’est évident. Car si j’adopte son point de vue, il y a peu de chances que quiconque, ni vous ni moi, échappe au label «épouvantablement ennuyeux». Je crois que tout le monde a une PEUR TERRIBLE DE NE PAS ÊTRE INTÉRESSANT. our consoler Arthur, je lui dirais donc que son sort est celui de l’humanité tout entière: elle est condamnée, pour avancer, à se trouver elle-même ennuyeuse, et à tout faire pour ne l’être pas. De là notre goût insatiable, dans tous les domaines, pour la découverte et la nouveauté. De là ce qu’on a appelé le progrès. De là notre propension à cueillir les fruits de l’Arbre de la connaissance. Les loutres, les dauphins, les éléphants, les libellules, les taupes n’ont jamais eu l’idée de se trouver intéressants. L’animal humain, si! Sa réussite vient de là, et son futur en dépend. La peur terrible de n’être pas intéressante à ses propres yeux a sans doute joué un rôle moteur dans l’évolution de notre espèce. La solution du problème d’Arthur se trouve donc dans le maintien, le respect du problème lui-même: acceptons avec joie et gratitude de n’être que peu intéressants.

P

Publicité

info@handilift.ch

info@handilift.ch A votre service 24 heures 7 jours / 7


20 Entretien

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

«La beauté est devenue une compétence»

La journaliste de la TSR Martina Chyba publie une satire qui dénonce la dictature des apparences physiques et annonce la prochaine discrimination: celle des moches. La dictature de la beauté: c’est sans doute votre carrière à la télévision qui vous a rendue sensible à ce thème… Ah ça n’aide pas, évidemment. Une femme à la télévision est confrontée tout le temps à son image. Je fais de la télé depuis dix-huit ans et aujourd’hui encore je ne regarde pas les émissions. Jamais. J’ai toujours un problème avec ça. Mais on s’habitue, on se fait sa petite thérapie, on accepte de se trouver moche à l’antenne. En même temps, je suis assez contente d’avoir fait ce bout de chemin là avec un physique qui n’est pas télévisuellement compatible selon les critères en vigueur aujourd’hui. On a vu pire quand même… Je n’ai pas un physique de bimbo et depuis que j’ai commencé, la télévision s’est «bimboïsée». A l’époque, on devenait présentateur parce qu’on était rédacteur en chef du journal, ou pour des raisons de ce genre. L’apparence physique n’était pas un critère majeur. Ça l’est devenu. Regardez en France et je ne parle que des infos, pas des animateurs: Sept à huit c’est une top model, Zone interdite c’est un top model, Capital c’est un mec hyper-beau. Tous les nouveaux présentateurs sont puisés dans ce vivier-là. D’ailleurs, ils appellent ça, entre eux, «le mercato des bombasses». Et ailleurs? Il s’est produit ces dix dernières années un changement important: on n’a plus de complexe à considérer la beauté comme une compétence supérieure. Non seulement en télévision, mais aussi en politique. Ou alors regardez les grands patrons: pendant très longtemps, ils étaient caricaturés avec un gros bide, un cigare, un crâne dégarni, des bretelles. Aujourd’hui, il n’y en a plus un à être comme ça. Ils ne fument pas – il n’y a plus de cigares – ils sont en pleine santé et s’ils n’ont pas de cheveux, ils s’en font implanter, ils sont habillés

nickel de la tête aux pieds avec des costards à 2000 balles. Est-ce vraiment grave, après tout? C’est une question difficile. La beauté, d’un côté, est la chose la plus injuste du monde. Je suis né beau, je suis né moche, on n’y peut rien. Ça ne devrait pas avoir de conséquences sur notre vie. Mais en même temps on ne peut pas être contre: on préfère tous ce qui est beau à ce qui est laid. Il est scientifiquement prouvé en tout cas que les critères de beauté humaine sont universels. Quand vous élisez Miss Univers, que ce soit en Bolivie où les gens font en moyenne 1 mètre 65 ou en Somalie où les gens font en moyenne 2 mètres, c’est partout pareil: le tour de poitrine est pareil, le tour de fesses est pareil, le tour de taille est pareil et vous avez grosso modo toujours la même nana. Une théorie voudrait que ces critères découlent de la somme moyenne de tout ce qui nous plaît chez quelqu’un. Quant aux politiciens, on en

Bio express • Née le 11 juin 1965 à Prague. • Arrivée en Suisse avec ses parents à l’âge de trois ans, après l’écrasement du printemps de Prague. • Etudes de lettres à Genève. • Entre à la TSR en 1989: collabore au Téléjournal et à des émissions comme «Table ouverte», «Temps présent», «Tell Quel». • Présente et coproduit «A bon entendeur» dès 1993. • Présente et produit «Mise au point» dès 1996. • Présente «Scènes de ménage», depuis 2004, émission qu’elle a créée avec Bettina Hoffmann et Yves Godel. • Publie un premier roman, «2 femmes, 2 hommes, 4 névroses», aux Editions Favre en 2006. 11 000 exemplaires vendus.

a même vu lors de la dernière campagne poser en slip – pour la Migros d’ailleurs. On n’aurait pas vu ça même il y a deux ans. Quand on pose en slip pour une campagne de pub, c’est quand même pour montrer qu’on est bien foutu. C’est un peu «Votez pour moi parce que je suis bien gaulé.» Ça, c’est pour le spectacle mais dans la vie quotidienne, tous les goûts sont dans la nature, non? Je ne suis pas d’accord. On a fait un reportage à Scènes de ménage sur des gens qui s’étaient fait jeter de leur boulot – des financiers, des informaticiens – avec des responsables de ressources humaines qui vous disent franco: un obèse chez nous? Non! A la rigueur pour un animateur de télé ça peut être un critère, mais un informaticien, pourquoi? Sur la couverture de votre livre: une paire de fesses… Ce n’est pas moi hélas. Je suis tombée récemment sur un article sur les nouveaux philosophes en France, eh bien on aurait dit un catalogue de l’agence Elite. Il n’y en a pas un qui soit gros, pas un qui soit petit, pas un qui soit chauve. Je ne porte pas de jugement particulier: j’en ricane, c’est tout. Autant en rire pour ne pas pleurer. En gros, vous pensez qu’aujourd’hui vous ne pourriez pas faire de télé? Si je commençais aujourd’hui avec la gueule que j’ai, c’est ça? Ah ah ah. Au départ, j’ai fait les lettres, j’étais partie sur un truc plus littéraire. J’ai commencé à La Tribune de Genève puis j’ai été prise comme stagiaire à la télé. J’ai bien aimé faire de l’antenne, la relation avec le public, le fait de porter quelque chose à l’écran, il ne faut pas se raconter de bêtises, c’est assez attrayant. Devant une caméra, il y a des gens qui occupent tout l’espace, soit parce qu’ils sont hyper-beaux, soit parce qu’ils


Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Entretien

21

Martina Chyba, ici avec sa chatte «Vénus»: «Nous sommes tous très dépendants du regard des autres.»


22 Entretien

GE TTYI MA GE S

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Pour Martina Chyba, chacun est confronté quotidiennement à son image. Ici, Narcisse et Echo, dessinés par le peintre britannique John William Waterhouse en 1903.

dégagent quelque chose de spécial. Moi je n’ai pas ça, ce qui m’a obligée à jouer davantage sur l’écriture, la provocation, une autre manière d’exister, des fois un peu frénétique, un peu forcée. Et j’ai mis des lunettes. A un moment donné c’était presque une revendication: dire, voilà je suis comme ça, on me prend telle quelle ou on va se faire cuire un œuf. Vous citez ce chiffre effarant: 40 millions de dollars dépensés chaque jour aux EtatsUnis pour se faire beau… Là aussi, je ne porte pas de jugement. Je suis née en 1965, je me souviens d’enfants à cette époque qui avaient des défauts physiques, et qui se débrouillaient avec. On ne se demandait pas si c’était dur d’avoir une tache de vin, les oreilles décollées ou que sais-je. En un sens c’est un gros progrès de pouvoir dire aujourd’hui, si quelqu’un est dérangé par un nez trop gros, un œil qui tombe, qu’on peut corriger. Mais c’est à consommer avec modération et bon sens: quand vous gonflez des seins qui n’ont pas besoin de l’être, quand vous liposucez des ventres où il n’y a déjà pas de graisse, ou lorsque vous emmenez en chirurgie esthétique des gamines de 16 ans tout à fait ravissantes, ça devient problématique. Derrière tout cela, il y a une pression commerciale vertigineuse, qui arrange tout le monde, un marché monstrueux.

Vous écrivez que certes Jane et Tarzan sont les plus beaux dans la jungle mais que les singes, eux, ont l’avantage d’être les plus nombreux… Mais ils sont de moins en moins nombreux, les singes, parce qu’on les cache de plus en plus. A la télévision en tout cas. Cette dictature de la beauté n’a-t-elle pas au moins le mérite d’instaurer une sorte de nouvelle parité homme-femme? Il y a eu chez les hommes ces dernières années un changement spectaculaire. Les jeunes hommes consomment autant de produits de beauté que les femmes. Ils sont devenus eux aussi regardants sur le poids. Ils ne se mesurent plus le zizi mais le tour de taille. Ils sont autant au régime que nous. Je suis persuadée que les hommes entre 25 et 30 ans ont plus de trucs que moi dans leur salle de bains. Ce n’est pas qu’une mauvaise nouvelle pour les femmes: que les hommes sentent bon, s’habillent bien, en soi ce n’est pas catastrophique. Mais ils vont être confrontés au miroir comme nous. Le seul avantage qu’ils ont encore c’est peut-être de mieux supporter l’âge. Un homme de 50, 60 ans peut avoir encore beaucoup de charme. On trouve d’ailleurs plus d’hommes de cet âge-là à la télé que de femmes. On supporte mieux un homme qui vieillit qu’une femme.

Pourtant dans les couples à grande différence d’âge, aujourd’hui ce n’est plus toujours l’homme le plus vieux… C’est en train de bouger, on voit apparaître des hommes-trophées, des toy-boys. Moi-même j’ai un mari qui a cinq ans de moins que moi. Vous vous en vantez? Il en aurait eu dix de plus, je l’aurais épousé quand même. Il faut voir aussi qu’aujourd’hui les femmes de 40 ans ne font pas leur âge. Un homme de 25 ans aujourd’hui peut sortir avec une femme de 45 ans sans avoir l’impression de promener sa mère. Tout va bien alors. Où est la dictature? Encore une fois par rapport à la beauté nous sommes tous très ambigus: si on restait naturel, si on gardait nos odeurs corporelles et tout ça, ce serait mieux. Mais s’arranger un peu ça nous plaît quand même. Et nous sommes tous très dépendants du regard des autres. On est tous très confrontés au miroir. C’est aussi assez nouveau. Le miroir a été inventé très tard dans l’histoire de l’humanité. Aujourd’hui, vous vous réveillez et vous êtes devant votre miroir.Vous êtes dans l’ascenseur, vous avez un miroir, vous descendez dans la rue, vous avez une vitrine, à midi vous allez au fitness, il y a des miroirs partout. On est confrontés au miroir cinquante fois par jour. Et pour couronner le tout, on est bombardés toute


Entretien

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

la journée de gens qui sont mieux que nous. On fait du mieux qu’on peut, mais je suis sûre que de temps en temps on aimerait pouvoir se libérer de tout cela. S’en foutre, partir en vacances dans une roulotte au Canada, où pendant trois semaines on vit en training, on ne se regarde pas. Qu’est-ce qu’on est bien alors! En plus, dans une ville où on ne connaît personne, où on se moque de ce que pensent les gens, de ceux qui disent, elle est vieille. Moi je m’en fous, j’ai l’image que j’ai, il n’y a plus rien à faire. Mais je regarde les gens, en représentation dès qu’ils sortent dans la rue. C’est un sacré boulot de s’entretenir à ce pointlà.

le shopping peut avantageusement remplacer le sexe. Vous adhérez? Personnellement, non. Je ne suis pas très «shoppeuse». Des études ont pourtant montré que certaines femmes préfèrent aller faire du shopping plutôt que de se casser la tête à trouver un mec. C’est incompatible? Disons que c’est compliqué. Avant, les gens

Vous avez choisi dans votre livre un ton assez vulgaire, avec des calembours de buveur de bière. Ça vous correspond ou c’était pour vous défouler? C’est mon côté garçon manqué, que j’assume. Mes amis hommes me disent souvent, tu es comme un pote de plus. Et j’ai beaucoup travaillé dans des univers masculins. A Mise au point j’étais la seule femme au milieu de cinq hommes. J’ai grandi aux Palettes, à Genève, qui n’est pas le quartier le plus favorisé de la ville et j’en ai gardé un côté un peu peuple.

23

faisaient des cinq à sept dans les hôtels, aujourd’hui ils vont dans les boutiques. Il y a un renversement de génération spectaculaire. Les spécialistes vous expliqueront que l’achat compulsif, notamment celui lié aux fringues, comporte des similitudes avec l’amour. Il y a les préliminaires, l’essayage, l’orgasme, puis le moment ou l’on paie, la petite mort. On est dans quelque chose qui doit aussi libérer des hormones. Les femmes ont trouvé là une sorte de palliatif dans un monde où le nombre des familles monoparentales a explosé et où des trentenaires en sont réduites à des sites de rencontres. Les hommes s’y mettent aussi, les ados en tout cas, tout aussi compulsifs que les filles. Le shopping est devenu une forme de loisir et même de culture. Des psychologues le disent déjà: aujourd’hui, à force de tellement se regarder dans leur miroir, les gens en sont venus à faire l’amour avec eux-mêmes, tout seuls, les mecs devant les sites pornos, les filles avec des sex-toys griffés Sonia Rykiel. Déprimant non? Vous êtes mère de famille. Que ditesvous à vos enfants à ce propos? J’explique à ma fille que l’important dans la vie, ce sont les abats: le cerveau, le cœur, les tripes. Je lui dis, c’est avec ça que tu construiras ta vie, pas avec tes seins et tes fesses ni avec ton joli sourire.

Vous dites qu’aujourd’hui «on a libéré la parole mais pas les esprits…» On peut tout dire mais on n’en reste pas moins corseté, prisonnier d’un certain nombre de comportements. On peut par exemple affirmer que la beauté intérieure, c’est très important, mais on passera trois quarts d’heure le matin dans la salle de bains, parce qu’on a une paupière qui tombe. Même chose par rapport au sexe: on peut tout raconter, tout dire, n’empêche que les comportements n’ont pas énormément changé.

«Aujourd’hui, les hommes ne se mesurent plus le zizi mais le tour de taille.»

Un de vos personnages affirme que

Il existe pourtant encore des contes de fées. Sarkozy-Carla Bruni... Une fois qu’il aura été président de la République, qu’il aura passé ses vacances sur les plus grands yachts et couché avec les plus belles femmes, qu’est-ce qui peut lui rester, à Sarkozy, d’un strict point de vue de la testostérone? Larguer une bombe? Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos Nicolas Righetti / REZO A lire: Martina Chyba, «Beauty Foule», Editions Favre, 2007.

Publicité

AVEC NOS MAISONS, TOUT PEUT VARIER. 080 0 SAUF LE PRIX. 80 0 897 C‘EST GARANTI.

Informez-vous: www.swisshaus.ch

tuites: Infos gra

FENIA CHF 578‘600.–, clé en main, sous-sol inclu


L’année com 999.– 2 Go de RAM

" ,4 A 15 XG W

Ordinateur portable ThinkPad R61i

Processeur Intel® Core™ Duo T2330, écran WXGA Brightview 15,4" pour une luminosité et un contraste maximaux, DDR2-RAM 2 x 1024 Mo et disque dur 160 Go, carte graphique Mobile Intel Graphics Media Accelerator X3100, graveur DVD +/– RW double couche, W-LAN Intel 9345 ABG, bluetooth, lecteur de cartes 4 en 1, Windows Vista Home Premium, jusqu’à épuis. du stock / 7970.418

333.– 399.–

8,1 mégapixels + o s n 1+

de 2 ans sans tie garan romis. comp +

FCM

s Pl u + Pl u

Appareil photo numérique DSC W90

8,1 mégapixels, zoom opt. 3 x, obj. 38–114 mm (= petit format), écran 2,5", objectif Carl Zeiss Vario Tessar, stabilisateur d’image optique, jusqu’à ISO 3200, processeur Bionz avec reconnaissance faciale, accu et chargeur incl., jusqu’à épuis. du stock / 7932.630

Les offres sont valables du 15.1 au 4.2.2008, sauf indication contraire. Vous trouverez ces articles et bien d’autres encore à M-Electronics et dans les plus grands magasins Migros.


mence bien.

++ Pl

35%

89.–

u s Pl u

M e i l l e s n 3 ++ garan ur prix t comp i sans romis . o

139.–

Clé USB B escamotable e Clé USB 8 Go Ultra Mini High-Speed

8.0 Go, USB 2.0 & USB 1.1, compatible Windows Vista et Mac / 7932.794

249.–

129.–

Set de démarrage DSL + 1100 W-LAN

Routeur W-LAN avec modem ADSL, switch Ethernet de 4 ports, avec clé USB W-LAN / 7973.721

299.–

Gigaset HomePlug AV 200 Duo

Pour une mise en réseau par l’intermédiaire du réseau électrique, highspeed jusqu’à 200 Mbps, mise en service sur simple pression d’un bouton / 7973.733

Radio à bord, prix par-dessus bord.

49.–

Mobile Motorola W180 avec radio FM intégrée, carte SIM et Fr. 15.– de crédit de conversaton, verrouillage SIM, jusqu’à épuis. du stock / 7945.316

En Suisse et vers l’Europe entière au même tarif: 28 ct./min. Avec M-Budget Mobile, les appels sur tous les réseaux suisses et vers l’Europe entière coutent désormais 28 ct./min. Vous trouverez plus de renseignements à votre Migros et sur www.m-budget-mobile.ch. Enregistrement obligatoire lors de l’achat. Maximum de 3 enregistrements/appareils par personne. Egalement en vente à


POUR FAIRE LE PLEIN DE SOLEIL EN JANVIER AUSSI. 3

40

Oranges sanguines le filet de 2 kg

Action valable du 15.1 au 21.1.2008

Une alimentation saine, de l’exercice et de la détente avec Actilife: pour faire le plein d’énergie en hiver, vous avez un besoin accru en vitamines. Voilà pourquoi du 15 au 21 janvier, les oranges sanguines en filet Actilife de 2 kg sont au prix imbattable de Fr. 3.40. Vous en saurez davantage sur www.actilife.ch. Actilife. Un supplément de santé.

LE T SUPPLÉMEN DIÉTÉTIQUE


En magasin

Bien-être hivernal

PHOTOS TINA STEINACUER, STYLING KIM DANG

Détente absolue Glissez-vous lentement dans l’eau chaude, respirez profondément et fermez les yeux… Au cœur de l’hiver, ne boudez pas le plaisir d’une journée de bien-être à la lueur des bougies pour apaiser votre corps et vous mettre de bonne humeur. Accordez-vous quelques heures de détente et oubliez les tracas de la vie quotidienne.


28

Océan de lumière

Bougies de différentes formes, tailles et couleurs: Bougie cube, 4 pièces, Fr. 10.90* Bougie à 3 mèches, de Fr. 17.90 à Fr. 21.90* Bougies chauffeplat, 40 pièces, à partir de Fr. 4.30 Parfum d’ambiance avec bâtonnets en bois, Fr. 18.–* *En vente uniquement dans les plus grands magasins Migros.

Brosse de massage en bois Actilife Fr. 13.50

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008


Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

En magasin

Bien-être hivernal

29

Une séance de spa chez soi T

ourner le dos au tourbillon de la vie quotidienne, faire une pause, se plonger dans un bon livre, écouter de la musique, prendre soin de soi, au calme: pourquoi ne nous accordonsnous que trop rarement de tels moments? Il est pourtant si facile d’apaiser le corps et l’esprit, même à la maison. En hiver, lorsque le soleil se fait rare, nous sommes à la recherche de chaleur et de lumière. Pourquoi ne pas faire une promenade pour respirer l’air vif et frais, puis prendre un bon bain chaud avant de s’enduire d’huile délicatement parfumée? Pour transformer votre salle de bain en temple du bien-être, inutile de vous casser la tête: prévoyez quelques serviettes éponge moelleuses, des bougies, quelques produits pour le corps raffinés et de la musique relaxante. Prolongez ensuite votre moment détente enveloppée dans une couverture bien chaude en buvant une tasse de thé sucrée au miel et en croquant quelques carrés de chocolat noir, connu pour ses vertus euphorisantes et antistress. Yvonne Corrao

Des pieds de bébé

Les bains de pieds stimulent la circulation, régénèrent et adoucissent la peau. Sels de bain pour les pieds Kneipp, au calendula et au romarin, Fr. 7.80 Soin intensif pour pieds secs: crème pour les pieds Arad, Fr. 5.90


30

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Chouchoutez votre peau

Savon liquide Esthetic thé blanc/ mélisse, 250 ml, Fr. 4.80 Savon crème Gide, 2 pièces, 150 g, Fr. 1.80 Savon traitant Essentials Iduna, 125 g, Fr. 1.20 Crème de bain Esthetic fleur de la passion/aloe vera, 500 ml, Fr. 6.90 Galets bain effervescent Kneipp, genièvre ou mélisse, Fr. 1.50 Eponge de massage Fr. 2.60, coussinet de massage Fr. 5.10

Stimulez vos sens

Le massage stimule la circulation sanguine et décontracte les muscles, tandis que les huiles essentielles pénètrent dans le corps en passant par la peau et les voies respiratoires: Huile de massage Kneipp à la lavande, 100 ml, Fr. 14.80 Le beurre corporel rend la peau douce, veloutée et légèrement parfumée: Beurre corporel Esthetic, églantine/ ylang-ylang ou vanille/lait d’amande, 200 ml, Fr. 11.80

Astuces contre le coup de blues hivernal Sentir

Bonne humeur: l’odeur à la fois citronnée et sucrée de la bergamote rafraîchit, stimule et euphorise. Tonus: le parfum de terre et de verdure de la racine d’angélique renforce la vitalité, revigore et fortifie – une véritable huile «équilibrante». Promenade en forêt: l’odeur de sapin blanc, énergisante, vitalise et régénère en cas de fatigue.

Ecouter

Frais comme la rosée: «Jackadi» de Vanessa Paradis, (album: «Divinidylle») Chaud comme un bain de soleil: «Morning» de Sergio Mendes (album: «The Great Arrival») Léger comme une brise: «Misread» de Kings of Convenience (album: «Riot On an Empty Street») Relaxant comme un dimanche: «Soul Lament» de Kenny Burrell (album: «Midnight Blue»).

Savourer

Sain: les fruits secs, qui calment l’envie de sucre, sont également riches en minéraux et vitamines. Environ 25 g correspondent à une portion de fruit frais. Croquant: les noix affichent une teneur élevée en acides gras insaturés, également excellents pour la santé. Sucré: le chocolat noir et les bananes dopent notre production de sérotonine, la fameuse hormone du bonheur. Quant au miel, il tue les bactéries et nous protège contre les infections. TG


Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

En magasin

Bien-être hivernal

31

Point d’orgue épicurien

Les aliments sucrés fournissent de l’énergie et favorisent la bonne humeur: Suprême Noir Satin, 100 g, Fr. 2.20 Miel de thym Sélection 250 g, Fr. 5.20 Pour se réchauffer de l’intérieur et réhydrater le corps: Infusion à la menthe et à la réglisse Bona Dea Harmony, 15 sachets, Fr. 4.50 Sweat-shirt Fr. 34.90, pantalon Fr. 29.90


32

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Pour votre santé

Voici revenu le temps des refroidissements. En cas de mal de gorge et de rhume, pensez aux produits Sanactiv: avec les pastilles mentholées, le spray pour la gorge et le pharynx ou le coussin chauffant, vous serez vite sur pied. Tous les hivers, c’est le même scénario: profitant d’un affaiblissement de notre système immunitaire, la grippe nous mène la vie dure. Pour éviter qu’elle ne s’installe, mieux vaut prendre quelques mesures préventives (lire encadré).

Et si malgré l’augmentation de l’apport en vitamine C, les cures de rire, les bains de vapeur sèche (sauna) et le jogging quotidien, vous avez encore des difficultés à respirer et vous souffrez toujours de mal de gorge et de congestion

nasale, c’est que la grippe a tout de même pris le dessus. Il ne vous reste alors plus qu’à employer les grands moyens. Avec les produits Sanactiv – du coussin chauffant aux pastilles à sucer à la vitamine C et au zinc, en passant par les crèmes

et les produits pour le bain, le spray nasal et les pastilles au sel pour gorge irritée – vous finirez par venir à bout de l’infection. Pensez également à utiliser les infusions, notamment celles à base de tilleul. NO

Pour se réchauffer après une séance de sport: crème chauffante Sanactiv, 250 ml, Fr. 7.50, et bain chauffant, 250 ml, Fr. 9.80 Pour soulager les tensions musculaires, le mal de dos, les crampes et les douleurs rhumatismales: coussin chauffant Sanactiv, Fr. 9.90. Peut être réchauffé au bain-marie ou au micro-ondes.

Prévention des états grippaux Comme d’autres virus, le virus de la grippe peut se propager très rapidement d’une personne à l’autre, par un simple éternuement. Cela n’implique pas pour autant de rester cloîtré chez soi. En effet, se maintenir en forme physiquement et psychiquement aide à combattre l’infection. Se laver les mains aussi souvent que possible permet par ailleurs d’éviter la contamination. Dans les lieux publics à forte

fréquentation, respirez de préférence par le nez: les cellules ciliées de la cavité nasale ont en effet une fonction d’épuration de l’air inhalé, d’élimination des poussières et des germes. Enfin, renforcez votre système immunitaire. Il fait froid et humide? Qu’à cela ne tienne. Couvrez-vous bien et sortez marcher. Changer d’air et faire de l’exercice est excellent pour renforcer son immunité naturelle.

En cas de mal de gorge et de voix enrouée: pastilles au sel pour la gorge et le pharynx, avec menthol (boîte de 36), Fr. 5.90; en cas de mal de gorge: pastilles contre le mal de gorge (boîte de 36), Fr. 6.90, spray pour la gorge et le pharynx aux huiles essentielles d’œillet et de menthe, 30 ml, Fr. 8.90; complément alimentaire: pastilles à sucer à la vitamine C et au zinc, arôme pomme (boîte de 36), Fr. 7.90


En magasin

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Thermomètre numérique, Fr. 5.50

Sanactiv

Pour protéger les muqueuses nasales desséchées: huile nasale traitante Sanactiv, à base d’huile de sésame, contient de la vitamine E, 20 ml, Fr. 7.90 Pour libérer les voies nasales (quelques gouttes suffisent): huile pour inhalations,10 ml, Fr. 4.90; inhalateur nasal et buccal, Fr. 5.90

33

Produits à l’eau de mer naturel, sans conservateur, idéaux pour les enfants: spray nasal Sanactiv à l’eau de mer, 20 ml, Fr 7.80; spray nasal à l’eau de mer, avec menthol, 20 ml, Fr. 7.90


34

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Un parfum de victoire Tanja Frieden, jeune championne olympique de boardercross, représente désormais la nouvelle gamme de parfums de la marque mythique Chiemsee. La talentueuse égérie se dévoile pour «Migros Magazine» qui vous offre pour l’occasion une journée inoubliable en sa compagnie! En 2006 vous avez remporté une médaille d’or olympique et le titre de sportive de l’année. En 2007, vous avez obtenu la 2e place du classement général de la Coupe du monde. Quelles sont vos attentes pour la prochaine saison? A cause de ma borréliose, je n’ai pu reprendre l’entraînement qu’en octobre. J’envisage donc cette saison comme une phase de repositionnement: je ne vise aucun podium. En revanche, je veux être au top pour les Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, dans deux ans. Vous êtes-vous bien remise? Oui, mais j’ai besoin de temps de

récupération plus longs qu’auparavant. Cela s’explique également par le fait que j’ai pris du retard à l’entraînement: alors que les autres s’entraînent depuis juillet, je n’ai repris qu’en octobre. Outre la pratique du boardercross, vous voyagez souvent pour participer à différents événements ou à des séances photo. Que préférez-vous? Les deux sont interdépendants. Je trouve merveilleux de découvrir d’autres cultures à travers le snowboard. Il est parfois difficile de tout concilier. Les voyages photos nécessitent une bonne organisation et beaucoup de temps. Comme pour

le film tourné l’année dernière en Norvège. Je vis avant tout pour la compétition: le sport prime. A quoi ressemble le quotidien d’une snowboardeuse professionnelle? Y at-il des règles à respecter? En temps normal, je suis très sévère avec moi-même, très disciplinée. Mais cette année, c’est un peu spécial, je travaille au jour le jour. J’effectue un à deux entraînements par jour. Je travaille en solo, ce qui me permet d’adapter mon programme à la situation. Je fonctionne comme cela depuis quinze ans, au cours desquels j’ai appris à écouter mon corps et à prendre ses besoins au sérieux.

Que faites-vous les mauvais jours? Lorsque je ne suis pas en forme, je cherche ce qui pourrait me faire plaisir. Au lieu de travailler à mon bureau, je vais me promener au bord du lac pour mettre de l’ordre dans mes pensées. Cette année, je m’accorde le temps dont j’ai besoin: depuis la borréliose, je me ménage. Et que faites-vous lorsque la motivation vous fait défaut pour vous entraîner? Avez-vous une astuce? Non. Mes objectifs, les Jeux olympiques de Vancouver, par exemple, sont une motivation suffisante. Tout est dans la tête, c’est un état d’esprit à adopter.


En magasin

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Chiemsee

35

Concours Dans quelle discipline olympique Tanja Frieden at-elle remporté une médaille d’or? A: Tennis B: Boardercross C: Lancer du poids Comment participer: Par téléphone au 0901 909 050 (Fr. 1.–/appel) en donnant la solution, votre nom et votre adresse après le signal sonore. Par SMS en envoyant le mot PARFUM suivi de la solution et de votre adresse au 920 (Fr. 1.–/SMS). Par internet en remplissant le formulaire en ligne sur www.migrosmagazine.ch. Date limite de participation: 20 janvier 2008. Les gagnant(e)s seront informé(e)s par écrit. Les prix ne peuvent être convertis en espèces. La voie juridique est exclue. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet de ce concours. Les noms des gagnants seront publiés le 28 janvier 2008 sur www.migrosmagazine.ch.

Mariage harmonieux entre fraîcheur et sensualité: les eaux de toilette Chiemsee. Pour elle «Love Passion», pour lui «Sport Passion», 50 ml, Fr. 29.90

A quoi ressemble en privé la célèbre sportive et chouchoute du public? Je suis la même qu’en public, sinon ce serait trop compliqué! Bien sûr, il y a

certains aspects que je souhaite garder pour moi, comme tout un chacun. On associe souvent boardercross et énergie, puissance, capacité à s’imposer, voire agressivité. Avez-vous également un côté plus doux? Lorsqu’il s’agit de sport, je dois bien sûr me montrer solide. Mais j’aime aussi mettre en valeur mon côté féminin. Je suis quelqu’un de très émotionnel, qui réfléchit beaucoup. Ces deux aspects de ma personnalité me fascinent. Quel type de parfum préférez-vous et pour quelles occasions? J’adore la nouvelle gamme de

Chiemsee: j’aime les notes fraîches, estivales, actives. Je suis très sensible aux odeurs, je possède d’ailleurs un nombre incalculable de brûleurs à parfum chez moi! Les parfums peuvent accentuer un état d’esprit, une atmosphère. Je les porte non seulement comme un simple accessoire, mais également comme un outil. Par exemple, lors d’un entretien difficile, j’ai besoin d’un parfum avec lequel je me sens forte. Quels parfums masculins aimez-vous? Les parfums virils, pas trop suaves. Mais le parfum doit également être en harmonie avec la personne qui le porte.

2e – 11e prix 10 x 1 set Chiemsee «Love Passion» avec eau de toilette et gel douche. 12e – 21e prix 10 x 1 set Chiemsee «Sport Passion» avec eau de toilette et gel douche.

©HANSUELI SPITZNAGEL/©THOMAS BUCHW ALDER

Au cours d’une interview, vous avez déclaré que, pour vous, la famille était plus importante que les médailles. Avez-vous des projets? Ma famille et mes amis occupent une place très importante dans ma vie, je leur consacre beaucoup de temps. Ce sont eux qui m’ont amenée à ce sport et qui me donnent aujourd’hui encore l’impulsion nécessaire: ils en font partie. Cependant, je n’envisage pas encore de fonder une famille, le sport reste prioritaire.

A gagner

1er prix Une journée de ski pour une personne avec Tanja Frieden.

Gagnez un parfum de la nouvelle gamme Chiemsee pour elle et pour lui.


Enfin un petitdéjeuner que l’on ne regrette pas toute la journée… Léger: un plaisir sans remords.


39

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Aux fourneaux Des recettes à réaliser chez soi

Le Valaisan Roland Vouilloz brûle les planches de la francophonie depuis une dizaine d’années.

Marcel, homme heureux en sa cuisine Héros de «La Minute Kiosque» chaque soir à 20 heures précises sur la TSR, le comédien Roland Vouilloz est entré dans notre intimité. Mais au fait, qui est-il? Il se livre tout en cuisinant.

I

l a le teint blafard et le cheveu triste du citadin qui ne s’aère pas souvent, un début de bedaine, un air vieillot et des désirs simples; il a, surtout, cette gentillesse nature et tout en retenue,

l’oreille complice et empathique. Marcel reçoit ses clients et leurs confidences à heure fixe, tous les soirs que Dieu fait sur la TSR, et son déambulatoire de trois mètres carrés a fait de lui en quelques

mois une des figures téessériques préférées des Romands. Marcel est le rôle titre de La Minute Kiosque, le plus bref rendez-vous (et l’un des plus suivis) de «votre» télévision. Ponctuel comme un

coucou suisse – le kiosque ouvre tous les soirs à vingt heures tapantes pour refermer ses portes une minute plus tard, celui-ci voit défiler une quinzaine de comédiens pour à peu près autant de person-


40 Aux fourneaux

nages, devenus nos familiers au plain-pied dans le théâtre. Il choisit la deuxième voie et n’a jamais eu à gré des saynètes «L’idée était de trouver un lieu s’en plaindre. «Plus de soixante où les échanges sont forcément spectacles en dix-huit ans, dont le courts, pour y inscrire de petits Tartuffe de Benno Besson (en Vaconcentrés de vie», commente lère), qui l’a entraîné en tournée un Marcel, alias Roland Vouilloz dans peu partout, en passant par Je suis la vraie vie. Une dizaine de scéna- le mari de…, d’Antoine Jaccoud ou ristes, parmi lesquels Daniel Rausis cet autre monologue, plus récent, et Frédéric Recrosio, de Metin Arditi: La signent les textes, de dernière lettre à mini-nouvelles gaies Théo. «A 24 ans, ou amères, paraQuand il a un pel’envie de faire doxales ou cruelles, tit passage creux, le simples ou cinglées fait un peu de la scène a pris comédien comme le quotidien. plus de musique (son le dessus.» Lui qui n’avait orchestre électro se jamais fait de télé nomme the Syclops), (mais plusieurs films la cuisine («j’adore avec Francis Reusser, Anne-Marie prendre le temps d’improviser des Miéville et Greg Zglinski) a adoré petits plats…»). Parfois les deux: l’idée. CeValaisan vient d’une éton- son nouveau disque* comprend des nante famille de Vernayaz: un papa bruitages enregistrés dans une cuicheminot et sept enfants, tous fous sine: un steak qui grésille dans la de théâtre et tous musiciens, qui for- poêle, etc. ment très tôt un petit orchestre. Ces prochaines semaines, Le «Quand nous étions petits, c’était la Pélican, de Strindberg, va l’emmegrande époque du radiothéâtre, mes ner en tournée en francophonie. deux frères aînés écrivaient des piè- D’ici là, Roland a plusieurs propositions à étudier, envisage de passer ces et je faisais les bruitages…» Histoire d’«apprendre un mé- son permis de poids lourds pour les tier», Roland fait une formation de besoins du prochain film d’Amidessinateur-architecte et travaille guet. Et consacre pas mal de temps sept ans dans un bureau de la à son pote Marcel, histoire de répéplace», bien que le virus du théâtre ter et d’enregistrer les cent cinq le chatouille. «A 24 ans, l’envie de épisodes diffusés d’ici à l’été profaire de la scène a pris le dessus.» Il chain. se prépare en douce, avec la com«Mon jeu est sans doute atyplicité de ses deux sœurs comé- pique: on me confie des personnadiennes et sans rien dire à personne ges aveuglés ou brisés par un évése présente aux examens d’entrée nement, en proie à une folie, avec au Conservatoire de Genève. Il est une grosse fêlure. J’aime chercher reçu et démissionne de son ancien- l’humanité de ces personnages et ne vie. C’était en 88 et depuis – Ro- je prends à mon compte cette citaland Vouilloz sourit de son fin sou- tion dont j’ai oublié l’auteur: bienrire – tout s’est enchaîné avec beau- heureux les fêlés, car ils laissent coup de bonheur et de constance. passer la lumière…» C’est Philippe Mentha qui lui proBienheureux Marcel, car il pose son premier contrat pour Maî- laisse entrevoir lui aussi une lutre Puntila et son valet Matti, de mière qui n’est pas que télégéniBrecht, puis c’est Denis Maillefer que… Véronique Zbinden avec une pièce de David Rab, et Photos Christophe Chammartin / REZO ainsi de suite, au point qu’au bout * «Délivresse-Ode à Nefertiti», à commander de deux ans, il doit choisir entre sous: www.fondation-valette.ch/ puis finir son Conservatoire ou entrer de souscriptions

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

A

A. Roland Vouilloz: «J’adore prendre le temps d’improviser des petits plats.» B. Les ingrédients du repas du comédien valaisan. C. Recouvrir les pommes de terre amandine de gros sel.

B

C D. Laver, éplucher et détailler les légumes pour la ratatouille. E. Peler les poivrons et les tomates. F. Saisir à feu vif la viande badigeonnée de moutarde. G. Servir les aiguillettes nappées d’un peu de sauce aigre-douce.


Encore plus avantageux Valable du 15.1 au 21.1

3

40

2

20

4

30

Oranges sanguines Italie le filet de 2 kg

au lieu de 2.80

Merveilles 6 pièces / 216 g

4

70

10

au lieu de 13.–

Tartes flambées Tempé le lot de 2 2 x 375 g Jusqu’à épuisement du stock

4

20

30%

9

au lieu de 5.10

Sur toutes les betteraves rouges étuvées et entières Fresh & Quick 15% de moins Exemple: betteraves rouges Bio 1 kg 4.30 au lieu de 5.10

1

au lieu de 7.–

Crème entière UHT le lot de 2 2 x 500 ml Jusqu’à épuisement du stock

80 au lieu de 2.25

Œufs suisses d’élevage en liberté 9 pièces de 53 g+ Jusqu’à épuisement du stock

Escalopes de poulet importées les 100 g

1

25

1

60

Gruyère doux les 100 g

au lieu de 2.–

Couronne croustillante 300 g

au lieu de 1.60

2

50

Bananes Amérique centrale le kg

13

50 au lieu de 16.80

Fondue Tradition le lot de 2 2 x 400 g Jusqu’à épuisement du stock


Encore plus avantageux Valable du 15.01 au 19.01

30%

1

85

au lieu de 2.70

Jambon de derrière le lot de 2 Suisse / Autriche les 100 g Jusqu’à épuisement du stock

21.–

1

60

au lieu de 26.–

au lieu de 2.–

Rôti de porc cou Suisse le kg

Couronne croustillante 300 g

33%

8.–

au lieu de 12.50

Saucisses aux choux «Tradition» le kg «Paysanne vaudoise» (IGP) le kg 8.50 au lieu de 13.20

5

2

90

20 au lieu de 6.20

au lieu de 3.90

Pommes Golden Suisse le kg

Tous les «Tartare» ronds duo-pack 1.- de réduction Exemple : Tartare ail et fines herbes 2 x 150 g 5.20 au lieu de 6.20

18.–

au lieu de 22.–

Côtelettes de porc Suisse le kg

350

au lieu de 5.10

680

Chou-fleur Italie le kg

au lieu de 7.80

Tulipes le bouquet de 10

1

80 au lieu de 2.20

Mille feuilles l'emballage de 2 pièces, 157 g

4

60 au lieu de 5.70

Tommes vaudoises l'emballage de 3 x 100 g

Société coopérative Migros Vaud


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit

Valable du 15.1 au 21.1, jusqu’à épuisement du stock 4 + 1 gratuit

2 + 1 gratuit

Gaufrettes le lot de 3 Exemple: gaufrettes Classico 3 x 150 g 4.60 au lieu de 6.90

Beurre de choix Valflora le lot de 5, 5 x 200 g 10.– au lieu de 12.50

1 + 1 gratuit Lasagne Bolognese Anna’s Best le lot de 2, 2 x 450 g 5.90 au lieu de 11.80

1 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit Röstis en sachet aluminium le lot de 3, 3 x 500 g 4.60 au lieu de 6.90

Cuisses de poulet suisse surgelées en sachets de 1 kg + 1 kg 9.90 au lieu de 19.80

3 + 1 gratuit Risotto Subito prêt à consommer en lot de 4 à la tomate, milanaise ou aux bolets Exemple: risotto aux bolets 4 x 250 g 9.90 au lieu de 13.20

1 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit Pains carrés foncés le lot de 2, 2 x 280 g 2.20 au lieu de 4.40

3 + 1 gratuit

1

Salami Rapelli Milano prétranché Suisse le lot de 3, 3 x 110 g 9.90 au lieu de 14.85

Jus d’orange Anna’s Best le lot de 2, 2 x 75 cl 3.10 au lieu de 6.20

clairs le lot de 2, 2 x 265 g 2.10 au lieu de 4.20

Gratis Gratuit

2 + 1 gratuit

A l’achat d’un emballage multiple portant ce signe, un produit vous est offert.

Fromage d’Italie surfin ou fromage d’Italie au jambon Malbuner le lot de 4, 4 x 115 g 4.65 au lieu de 6.20


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit

Valable du 15.1 au 21.1, jusqu’à épuisement du stock 1 + 1 gratuit 1 + 1 gratuit

3 + 1 gratuit

Planches à découper en PE grande / petite le lot de 2 8.–

Nappes en matière synthétique rectangulaires le lot de 2 (2 x 140 x 160 cm) 18.–

Couteaux d’office 2 avec et 2 sans lame ondulée le lot de 4 7.80 au lieu de 10.40

2 + 1 gratuit Sets de table 33 x 45 cm 100% coton, couleurs diverses le lot de 4 (2 gratuites) 9.– au lieu de 18.–

1 + 1 gratuit Chiffons universels en non-tissé le lot de 3 (3 x 6 pièces) 6.40 au lieu de 9.60

2 + 1 gratuit

Liquide vaisselle Manella Classic le lot de 3 (3 x 500 ml) 6.40 au lieu de 9.60

2 + 1 gratuit

Moulins électriques à sel et à poivre le lot de 2 19.90

2 + 1 gratuit Gel combustible de sécurité le lot de 3 (3 x 80 g) 5.60 au lieu de 8.40

Caisses pliantes, 32 litres le lot de 3 13.– au lieu de 19.50


1111111111

Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratis Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit

1 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit Enveloppes C5 Papeteria sans fenêtre le lot de 2 (2 x 100 pièces) 8.– au lieu de 16.–

1 + 1 gratuit

Chaussettes de loisirs pour femme* le lot de 3 paires 5.50

2 + 1 gratuit 2 + 1 gratuit Ensemble 2 pièces pour bébé + 1 t-shirt* 19.90

2 + 1 gratuit Enveloppes C6 Papeteria sans fenêtre le lot de 2 (2 x 100 pièces) 3.25 au lieu de 6.50

3 + 1 gratuit

Slips mini Me&Fun* pour femme le lot de 3 17.80 au lieu de 26.70

1 + 1 gratuit

Slips pour enfant* le lot de 4 7.90

Papier à photocopier Papeteria A4 80g/m2, blanc le lot de 2 (2 x 500 feuilles) 7.90 au lieu de 15.80

Ficelle recyclée le lot de 4 (2 gratuites) 5.20 au lieu de 10.40

Slips midi Me&Fun* pour femme le lot de 3 17.80 au lieu de 26.70

1 + 1 gratuit

1 + 1 gratuit

Shorts pour homme* le lot de 2 12.90 au lieu de 25.80

Jeux de construction en bois multicolore Eichhorn le lot de 2 (2 x 100 pièces) 29.90 En vente dans les plus grands magasins Migros avec rayon jouets. *En vente dans les plus grands magasins Migros.


Encore plus avantageux Valable du 15.1 au 21.1

1

1

90

10

au lieu de 2.40

au lieu de 1.40

Sur toutes les tablettes de chocolat de 100 g (excepté M-Budget, Sélection, Suprême et les emballages multiples) à partir de 2 tablettes –.30 de moins l’une Exemple: Lait extra-fin 1.10 au lieu de 1.40 Valable jusqu’au 28.1

7

Sur toutes les confitures et gelées en bocaux et sachets de 185 à 500 g (excepté M-Budget et Sélection) à partir de 2 produits –.50 de moins l’un Exemple: confiture de fraises Extra 500 g 1.90 au lieu de 2.40

90 au lieu de 10.20

Thon Rio Mare en lot de 3 3 x 160 g Jusqu’à épuisement du stock

50%

3

25

9

au lieu de 6.50

Pommes Rissolées Delicious surgelées 1 kg Jusqu’à épuisement du stock

30 au lieu de 11.40

1

Red Bull Standard ou Sugarfree en lot de 6 6 x 250 ml

90 au lieu de 2.40

Sur toutes les chips Terra et Léger 20% de réduction Exemple: chips Terra au wasabi 100 g 1.90 au lieu de 2.40 En vente dans les plus grands magasins Migros.

3

35 au lieu de 4.20

Sur tous les sirops en bouteilles PET et les concentrés Soda (excepté M-Budget et Sélection) 20% de réduction Exemple: sirop de framboise 1,5 litre 3.35 au lieu de 4.20

1

70 au lieu de 2.–

Sur toutes les pâtes Caramia à partir de 2 emballages –.30 de moins l’un Exemple: Denti d’Elefante 750 g 1.70 au lieu de 2.–

1

11

35 au lieu de 14.20

Sur les huiles d’olive Monini Classico, Gran Fruttato et Delicato 20% de réduction Exemple: Monini Classico 1 litre 11.35 au lieu de 14.20

90 au lieu de 2.40

Sur toutes les tisanes Klostergarten (sachets et instantanées) 20% de réduction Exemple: tisane apaisante Albertus 20 sachets 1.90 au lieu de 2.40


Et encore des actions Biscuits/Confiserie Jusqu’à épuisement du stock Sur toutes les tartelettes en lot de 4 25% de réduction Exemple: tartelettes de Linz 4 x 75 g 3.30 au lieu de 4.40 Boulangerie/Pâtisserie du 15.01 au 21.01 Mille feuilles l'emballage de 2 pièces, 157 g 1.80 au lieu de 2.20 Charcuterie du 15.1 au 21.1 l30%l Gendarmes Suisse le filet de 2 paires / 200 g 2.90 au lieu de 4.30 du 14.01 au 19.01 Chipolatas de veau l'emballage de 200 g, pasteurisé 3.80 au lieu de 5.10 du 14.01 au 19.01 Chipolatas de veau lardées l'emballage de 260 g 5.10 au lieu de 6.80 du 14.01 au 19.01 Charcuterie assortie le kg 14.50 au lieu de 18.50 Epicer/Apprêter du 15.1 au 21.1 Vinaigre balsamique de Modène Ponti 50 cl 3.35 au lieu de 4.20 Vinaigre balsamique blanc Ponti 25 cl 2.35 au lieu de 2.95 Fleurs/Plantes Jusqu’à épuisement du stock Azalée en pot de 12 cm la plante 5.80 du 15.01 au 19.01 Panier printanier la pièce 18.90 Frais et déjà prêt Jusqu’à épuisement du stock l30%l Tortellonis à la viande le lot de 2 2 x 500 g 8.90 au lieu de 12.80 Jusqu’à épuisement du stock l30%l Toutes les sauces fraîches Anna’s Best le lot de 2 Exemple: Pesto al basilico 2 x 150 g 5.40 au lieu de 7.80 Fromage Jusqu’à épuisement du stock Tous les fromages Tartare en lot de 2 2 x 150 g 5.20 au lieu de 6.20 jusqu'à épuisement du stock Tommes vaudoises trio 3 x 100 g 4.60 au lieu de 5.70

CH

CH

CH

CH

CH

CH

CH

Société coopérative Migros Vaud

du 15.01 au 21.01 Fol Epi les 100 g 2.10 au lieu de 2.60 du 15.01 au 21.01 Fromage des Chaumes les 100 g 2.10 au lieu de 2.65 Fruits du 14.01 au 19.01 Pommes Golden Suisse le kg 2.90 au lieu de 3.90 Légumes du 15.1 au 21.1 CH Chou-fleur Italie le kg 3.50 du 14.01 au 19.01 Endives Suisse, Belgique, France et Pays-Bas le sachet de 500 g 2.10 au lieu de 2.80 du 14.01 au 19.01 Choux de Bruxelles Suisse le sachet de 500 g 2.80 au lieu de 3.80 du 14.01 au 19.01 Pousses de Mungo Bio Suisse la barquette de 250 g 1.90 au lieu de 2.70 Poisson Jusqu’à épuisement du stock CH Surimi Fish&Dip Cocktail le lot de 2 2 x 229 g 8.40 au lieu de 11.20 du 15.01 au 19.01 Filet de flétan Danemark le kg 26.– au lieu de 34.– Produits laitiers du 15.1 au 21.1 CH Tous les produits laitiers Slimline du 15.1 au 28.1 CH l30%l Drinks au yogourt Actilife Cornwell à la framboise ou à l’abricot 6 x 100 ml 3.70 au lieu de 5.30 Volaille du 15.01 au 19.01 Médaillons de dinde France le kg 28.– au lieu de 32.– Gourmessa du 14.01 au 19.01 Canapé rond jambon, salami, mousse au thon, oeufs, asperges ou terrine la pièce 1.70 au lieu de 2.– Restaurants Migros du 14.01 au 19.01 Vol au vent (1 pièce) Qualité suisse Pommes frites Petits pois à l'anglaise + 1 bouteille de Mivella de 5dl l'assiette 12.–

Notes personnelles

CH = action nationale

Surgelés

COOL! 3

60 au lieu de 4.50

Sur tous les délices farcis surgelés 20% de réduction Exemple: délices farcis aux épinards 6 pièces / 360 g 3.60 au lieu de 4.50 Valable du 15.1 au 21.1


Encore plus avantageux Valable du 15.1 au 21.1

7

80

6

60 au lieu de 8.40

Sur toutes les boissons sucrées Jarimba 50 cl et 1,5 litre 20% de réduction Exemple: Jarimba Citron light 6 x 1,5 litre 6.60 au lieu de 8.40

4

au lieu de 10.40

Sur les soins pour le corps et le visage Jana en emballages multiples 25% de réduction Exemple: tonique sans alcool pour le visage Jana en lot de 2 7.80 au lieu de 10.40 Jusqu’à épuisement du stock

620

au lieu de 7.80

Sur tout l’assortiment Sanactiv 20% de réduction Exemple: spray nasal à l’eau de mer 20 ml 6.20 au lieu de 7.80 Valable jusqu’au 28.1

80 au lieu de 6.30

Sur l’assortiment de produits contre l’incontinence Secure (excepté les sachets hygiéniques et les articles bénéficiant déjà d’une réduction) à partir de 2 articles 1.50 de moins l’un Exemple: Secure Light mini 26 pièces 4.80 au lieu de 6.30 Valable jusqu’au 28.1

14

95 au lieu de 29.90

Lunettes de lecture Couleurs: rouge et bleu demin Dioptries diverses En vente dans les plus grands magasins Migros. Jusqu’à épuisement du stock

11

50 au lieu de 17.30

Yvette en emballages super-économiques pour le linge de couleur, les textiles en fibres mélangées, la laine et la soie 2,4 kg Jusqu’à épuisement du stock

3 pour 2

13

9

75

10 au lieu de 18.80

Papier hygiénique Hakle Plus à la camomille 24 rouleaux Jusqu’à épuisement du stock

au lieu de 13.–

Divers produits pour le bain et savons en lot de 2 Exemple: bain à l’eucalyptus Fanjo Herbs 2 x 400 ml 9.75 au lieu de 13.– Jusqu’à épuisement du stock

52.–

au lieu de 78.–

Couches-culottes de mini à junior et pants Milette 3 emballages au choix Exemple: Milette Maxi Plus 3 x 58 pièces 52.– au lieu de 78.– Valable jusqu’au 28.1


Aux fourneaux

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

49

Aiguillettes de canard, pommes amandine et ratatouille au gingembre pour 4 personnes Une douzaine de pommes de terre amandine 1 bouquet de romarin 3 kilos de gros sel marin Légumes à ratatouille (oignons, poivrons, courgettes, tomates) 1 racine de gingembre de 5 cm environ Aiguillettes de canard (compter 100 à 150 g par personne) 1 cs de moutarde aux figues 1 cs de miel, 1 jus de citron beurre, sel, poivre, huile d’olive

G

D

E

F

1) Commencer par préparer les pommes de terre amandine en croûte de sel (compter 40 min de cuisson environ). Bien les laver et les brosser, avant de les éponger. Beurrer légèrement un plat à gratin et y répartir toutes les branches de romarin. Déposer pardessus les pommes de terre amandine et les recouvrir entièrement de gros sel. Répartir la valeur d’un petit verre d’eau par-dessus et enfourner au four préchauffé à 200° C. 2) Pendant ce temps, laver et éplucher les légumes pour la ratatouille; peler les tomates et les poivrons en les ébouillantant, avant de les refroidir sous l’eau glacée. Détailler tous les légumes en dés. Peler le gingembre et le couper en fins bâtonnets. Emincer finement l’oignon et le faire fondre au beurre. Ajouter le gingembre et faire revenir doucement quelques minutes, avant d’ajouter les autres légumes, en commençant par les poivrons. Poursuivre la cuisson de la ratatouille jusqu’à ce que les légumes soient tendres. 3) Badigeonner la viande de moutarde aux figues. La saisir vivement à la poêle, une minute de chaque côté environ, saler et réserver quelques instants au chaud. Déglacer la poêle avec le miel et le jus de citron. 4) Servir les aiguillettes nappées d’un peu de sauce aigre-douce, accompagnées de pommes amandine et de ratatouille au gingembre.

Davantage de recettes dans: WWW.SAISON.CH


50 Aux fourneaux

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Conseils de la semaine: le céleri pomme En ces temps pauvres en légumes, le céleri est tonique. En accompagnement, il apporte un peu de variation sur la table, en salade, il se marie bien avec des terrines et des pâtés. Il est aussi apprécié en garniture sur des canapés.

A commander sans tarder: tél. 0848 87 77 77 www.saison.ch

Eviter une altération de la couleur Pour que le céleri pomme ne devienne pas brun, au lieu de le mettre dans l’eau citronnée on peut le mettre dans l’eau salée avant de le cuire, en utilisant 1 cc de sel pour 1 litre d’eau tiède. Cette méthode permet aussi d’éviter l’oxydation d’autres légumes dont la couleur s’altère rapidement. Pour une salade de céleri, utilisez une râpe ou un couteau à julienne directement audessus de la sauce; ainsi, la salade ne change pas de couleur. Céleri et carottes font bon ménage Couper en bâtonnets 250 g de céleri

et 250 g de carottes, les étuver dans 1 cs de beurre, en ajoutant 1 cs de gingembre frais râpé. Couvrir à peine avec du bouillon de légumes et, en recouvrant à moitié le tout d’un couvercle, cuire pendant 10–15 minutes. Les légumes doivent rester croquants sous la dent. Purée de pommes de terre et céleri Couper en dés 600 g de pommes de terre à chair farineuse et 300 g de céleri, les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres. Utilisez ensuite un passe-vite et ajouter 2 dl de lait chaud et 2 cs de beurre. Saler et poivrer. Salade de céleri et poires Préparer une sauce avec 1 cs de vinaigre de vin blanc, 1 cc de poudre de curry, 1 cc de moutarde, 1 cc de mayonnaise, 2 cs d’huile de tournesol et 2 cs de crème fraîche, ajouter sel et poivre. Couper en fins bâton-

nets 250 g de céleri et 1 petite poire ferme et pelée, mélanger à la sauce. Hacher grossièrement 2 cs d’un mélange de noix, les dorer sans graisse dans une poêle anti-adhésive, puis mélanger à la salade. Canapés au céleri Beurrer des tranches de toast et les recouvrir de salade de céleri (voir cidessus). Garnir de noix hachées.

M-Infoline Appelez-nous! Du lundi au vendredi matin, 0901 240 244 (de 9 à 12 h) (première minute gratuite, puis Fr. 1.– par appel) Du vendredi soir au samedi 0901 125 250 (Fr. 1.- par appel puis tarif normal Fr. 0.08 par minute)

Publicité

Protection climatique au lieu de rabais Lors de votre prochain plein chez Migrol, vous aurez l’occasion de soutenir un projet de protection climatique de myclimate à raison de 3 cts par litre. Prenez l’initiative, participez: détachez le bon et déposez-le à une station Migrol.

3 cts/litre pour soutenir le projet myclimate de protection climatique de la centrale à biomasse à Malavalli, en Inde Valable dans toutes les stations-service Migrol avec shop (sans automates) sur présentation de la carte CUMULUS. Un bon par plein seulement. Migrol Company Card exceptée.

BON ✃

OUI, je confie 3 cts/litre à myclimate

pour le projet de protection climatique de la centrale à biomasse de Malavalli, en Inde

Retrait d’essence ou de diesel Greenlife* Validité: du 14 au 27 janvier 2008 *non cumulable avec d’autres bons ou actions.


Aux fourneaux

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

51

Cette semaine sur: www.migros.ch/m-cooking

Vite préparé, pleinement savouré

Olivier Martin, cuisinier gastronomique, vous livre ses conseils pour briller aux fourneaux. Entrée

Conseil de la semaine

Tartare de champignons Avec cette entrée aux champignons, vos amis vous éliront champion des marmitons.

Top secret: vos invités ne doivent pas tout savoir. Et surtout pas comment vous avez encore réussi en un tournemain une délicieuse mousse à l’infinie légèreté. Mais ce n’est pas un secret, puisque c’est l’émulsionneur que vous aviez peut-être délaissé qui en est le magicien. Certes, il bat la crème sur demande, mais il est aussi capable de faire des miracles. L’actuel menu M-Cooking vous explique comment, à l’aide de cet ustensile de cuisine et en utilisant seulement un peu de jus de fruits, de sucre et un gobelet de yaourt, vous réussissez une mousse de clémentines des plus délicates et légères.

Plat principal Gratin d’endives au jambon Un plat populaire ultrasimple à préparer et ultrabon. Qui dit mieux?

Dessert Composition de fruits La mousse aux clémentines donne une touche exquise au plat de fruits.

www.migros.ch/m-cooking

A vos décapsuleurs!

5e tour du Championnat en ligne M’08: concours d’ouverture de bouteilles sur www.m08.ch.

C’

est bien connu, le fan de foot est le 12e homme de l’équipe. Pour avoir toutes les chances de remporter le match, celle-ci doit en effet être encouragée dans les gradins comme devant le téléviseur. Dans le cinquième tour du Championnat en ligne M’08, il s’agit de décapsuler en vingt secondes le plus grand nombre de bouteilles de bière sans alcool possible. Contrairement au Championnat TV M’08, les participants du jeu en ligne ne risquent pas de

Fournisseur officiel des supporters

pas de points... A gagner cette fois-ci: 10 bons d’achat M’08 d’une valeur de Fr. 500.-, attribués par tirage au sort.

1re demi-finale Le 23 janvier sur TSR1, à 20 h, après la météo Le but: décapsuler le plus grand nombre de bouteilles en 20 secondes.

PORTUGAL – PAYS-BAS

mouiller le maillot. Mais ce n’est pas une mince affaire: il suffit de mal empoigner la bouteille pour

Disciplines: quiz sur le foot, concert de klaxon, saut en hauteur sur canapé

Garant officiel du divertissement des supporters

qu’elle se brise en mille morceaux. Si cela est censé porter bonheur, ça ne rapporte malheureusement

Partenaire maison et jardin officiel des supporters

Décorateur d’intérieur officiel des supporters

Magasin en ligne officiel des supporters

Organisateur du M’08


Publicité

«Découvrez comment je suis arrivée à prendre ces capsules de plantes extraordinaires»

Le grand rapport PLANTOSLIM

“J

e n’aurais jamais pensé que je maigrirai un jour, car il me paraissait difficile de suivre encore un régime et de faire du sport régulièrement après le temps que je consacrais au travail et aux tâches ménagères. Mais à présent, j’ai découvert une «capsule de régime» à base de plantes, grâce à laquelle on maigrit sans avoir de sensation de faim pénible. Et le meilleur dans tout ça, c’est qu’on n’a pas besoin du tout de réduire notre alimentation. Aujourd’hui, je peux seulement confirmer que ces capsules naturelles portant le nom de PLANTO-SLIM agissent très vite et très simplement. En seulement 28 jours, j’ai perdu 8 kilos sans avoir ressenti aucun sentiment de privation. Ça m’a tellement convaincue que j’ai décidé d’écrire un rapport qui est censé montrer à quel point il est facile de maigrir. Cependant, tout a vraiment commencé par l’envoi d’un sms…

Un sms surprenant

Une amie dont je n’avais pas eu de nouvelles depuis longtemps m'a envoyé un sms. Ce sms disait qu’elle allait prochainement se marier avec son petit ami et qu’elle espérait me revoir lors de son mariage. Elle a également envoyé sur mon portable une photo d’elle et de son chéri. En regardant cette photo, je lâchais à haute voix «Quoiii!». Elle avait complètement changé et ce, à tel point que je pouvais à peine la reconnaître. D'après cette photo, j'estimais qu’elle avait perdu au moins 15 kilos. Je me rappelle encore très bien du temps où quand on allait faire les courses, elle ne rentrait même pas dans les

Comment j’ai perdu 8 kilos en seulement 28 jours grâce à un sms! Cette femme bienheureuse adresse une lettre publique à toutes les personnes qui veulent maigrir sans modifier leurs habitudes alimentaires, mais qui n’ont trouvé jusqu’ici, aucun moyen efficace et naturel… jeans de grande taille. Et maintenant, elle a cette nouvelle silhouette et cet incroyable rayonnement! Bien évidemment, j’ai voulu savoir comment elle en était arrivée à ce résultat.

comme but de perdre 8 kilos. Heureusement que les capsules vendues par Trendmail SA sont arrivées deux jours plus tard par courrier.

plus envie de continuer à prendre ces capsules. De plus, mon poids intermédiaire sur la balance était : à nouveau de deux kilos de moins!

Le secret: des capsules qui rendent mince

Ma première semaine

Quand j’ai lu la notice d’utilisation des capsules, j’ai pu constater en toute tranquillité qu’il s’agissait en fait d’un dispositif médical certifié, que ces capsules ne sont en effet pas nuisibles à la santé et qu’on peut les prendre aussi longtemps qu’on le souhaite.

Pendant les fêtes, je pouvais enfin me tapoter le ventre en toute bonne conscience. Le matin en me regardant dans le miroir, je constatais par ailleurs que ma peau rayonnait un peu plus de jour en jour. Quant à mon poids indiqué par la balance: celle-ci affichait deux kilos de moins!

Elle m’a soufflé son secret au téléphone : elle avait essayé ces capsules PLANTO-SLIM, dont il est partout question actuellement. Grâce à ces capsules, elle a perdu 19 kilos en seulement 11 semaines. Et le meilleur dans tout ça, c’est qu’elle n’a rien dû changer à son comportement alimentaire. Elle a simplement continué à manger. Et malgré cela, elle a continué de maigrir. Elle m’a également raconté que ces capsules à base de plantes étaient totalement naturelles et qu’elles n’engendraient aucun effet secondaire. En outre, elle m’a dit qu’on pouvait prendre ces capsules jusqu’à ce qu’on ait atteint le poids que l’on voulait.

Enfin! La solution à portée de main

Je la priai de bien vouloir me donner un numéro de téléphone qui me permette d’acheter le plus vite possible ces capsules PLANTOSLIM, car je ne voulais pas perdre une minute de plus. Il n’y avait pas longtemps que j’avais fait la connaissance d’un homme charmant et je voulais bien évidemment, me montrer sous mon meilleur jour… En bref, ça ne pouvait pas aller assez vite. À ce moment-là du récit, il faut peut-être encore que je précise que je n’étais qu’en «léger» surpoids et que je m’étais fixé

Bien, alors j’avalais toujours deux capsules avec un verre d’eau avant chaque repas principal. De plus, je continuais à manger tout ce que j’ai toujours mangé, en comptant les gâteaux et la glace. Aucune privation, aucun régime. De peur que les capsules ne fonctionnent pas dans mon cas, je ne me suis risquée à l’étape de la pesée que 7 jours plus tard. Dans le passé, je n’avais subit que des échecs avec les produits amincissants. Donc, je craignais naturellement beaucoup que ça ne marche pas non plus cette fois-ci. Mais contre toute attente, l’aiguille de la bascule montrait que j’avais effectivement perdu deux kilos! Spontanément, j’ai poussé des cris de joie!

Ma deuxième semaine

Je me sentais bien plus soulagée. Je dormais beaucoup mieux et je me sentais en grande forme. Mais ce n’était pas tout. J’ai constaté que j’avais éliminé comme jamais auparavant (vous comprenez ce que je veux dire…). En raison de l’effet manifeste de ces capsules sur ma digestion, j’avais encore

Ma troisième semaine

Ma quatrième semaine

Après avoir perdu jusqu’ici deux kilos par semaine, j’ai compris qu’à la fin de la quatrième semaine, j’aurais atteint mon but, soit 8 kilos. Entre-temps, j’ai également pu constater l’effet de ma cure d’amincissement sur les parties rondes de mon corps telles que la célèbre «culotte de cheval».

Mon conseil: à essayer absolument!

À la fin de la quatrième semaine, je suis passée de 72 kilos à 64 kilos et porte des vêtements de taille 38 au lieu du 42 que je portais avant. Ainsi, j’ai atteint mon poids idéal personnel et je ne prends désormais PLANTO-SLIM qu’avant les repas particulièrement riches en calories. Mon conseil pour vous tous: à essayer absolument!"

Sur la page de droite, coupon minceur pour atteindre votre silhouette idéale!


Le Régime Rapide pour les Impatients

E T T E U SILHO . . . E T I A PA R F

Publicité

EAU V U NO

Perdez du poids jusqu'à ce que vous disiez «Stop» ✔ Sans effort ✔ Sans privation ✔ De manière 100% naturelle

ELLE et L U I

Pour

S

aviez-vous que ce que l’on appelle le régime «moitié-moitié» compte parmi les régimes les plus appréciés et ayant le plus de succès? Oui, seulement, le problème, c’est qu'il n'est pas facile à respecter à cause de la sensation de faim pesante. Mais, aujourd’hui, il existe des capsules à base de plantes appelées PLANTOSLIM qui vous permettent de perdre du poids de manière naturelle et ce, sans que vous vous en rendiez compte. Le résultat? En quelques semaines seulement, vous atteignez votre silhouette idéale sans faim violente, sans modification de vos habitudes alimentaires et sans que souffriez un seul instant.

De quoi PLANTO-SLIM est-il composé? PLANTO-SLIM est un dispositif médical certifié 100 % naturel. Les capsules sont rem-

c

plies de poudre de konjac glucomannane, un extrait végétal de la racine de konjac, traité de manière spéciale. La poudre elle-même est éliminée de manière naturelle sans être digérée. PLANTO-SLIM n'a pas d'effet secondaire nocif et peut être pris à volonté. Que se passe-t-il dans votre corps? La poudre de konjac glucomannane que contiennent les capsules PLANTO-SLIM possède une capacité de gonflement extrêmement élevée. Avalée avant le repas avec un liquide, elle gonfle dans votre estomac et forme une substance sous forme de gel qui enferme les composants alimentaires broyés. Ceci provoque une pression mécanique sur les parois de l’estomac qui est ressenti par le corps comme une sensation de satiété agréable. Par ailleurs, PLANTO-SLIM régule la digestion et favorise le transit intestinal. Combien de kilos perdez-vous avec PLANTO-SLIM? 5, 10 ou 20 kilos? - C’est vous qui décidez combien de kilos

en trop vous voulez perdre: en effet, avec PLANTO-SLIM, vous perdez continuellement du poids jusqu’à ce que vous disiez «Stop!». Plus la durée de prise de PLANTO-SLIM est longue, plus vous perdez de poids! Après avoir atteint votre poids idéal, évitez aussi le fameux effet yoyo: avalez deux capsules avant chaque repas principal riche en calories. Est-ce que cela marche pour toutes les personnes qui en prennent? PLANTO-SLIM a déjà fait ses preuves des milliers de fois. Des milliers de personnes en

surpoids ont enfin pu perdre leurs kilos superflus et en sont entièrement ravis. Il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas pour vous. PLANTOSLIM est efficace pour tout ceux qui le prennent, et ce rapidement!

Garantie satisfait ou remboursé N’hésitez pas, commandez dès aujourd'hui PLANTO-SLIM. Si malgré la prise de PLAN-

TO-SLIM, vous ne constatez pas de perte de poids, vous serez remboursé sans discuter. C’est honnête, n’est-ce pas?

Trendmail SA

Service-Center Bahnhofstr. 23 8575 Bürglen TG

Tél. 071 634 81 25 Fax 071 634 81 29

www.trendmail.ch

COUPON MINCEUR ❏ OUI, je commande contre facture (10 jours) +

frais d'envoi les articles cochés ci-dessous: ❏ PLANTO-SLIM régime 10 jours, (64 capsules) N° d'art. 3601 Fr. 48.– ❏ PLANTO-SLIM régime 1 mois , (192 capsules) Recommandé pour des résultats optimaux! N° d'art. 3603 Fr. 98.– seulement J’économise Fr. 46.00! ❏ PLANTO-SLIM régime 2 mois , (384 capsules) Super prix pour les chasseurs de bonnes affaires! N° d'art. 3606 Fr. 178.– seulement *soit Fr. 29.70 le paquet J’économise Fr. 110.00 Fr. tout rond!!

PLANTO-SLIM procure une sensation de satiété pour longtemps. Cela vous permet ainsi de manger moins et de ne pas avoir de sensation de faim pesante pendant de plus longues périodes. De plus, PLANTO-SLIM retarde l’absorption de graisses et réduit également la quantité de glucides qui sont absorbés par la nourriture. Le résultat? Non seulement, vous mangez moins mais vous absorbez encore moins de calories de ce que vous mangez. De cette manière, vous perdez automatiquement du poids rapidement.

p o s i ti f m é d i

La silhouette idéale en un temps record La racine de konjac est le tubercule de la "langue du diable", une famille de plantes originaire d’Asie du Sud-Est. La poudre que l’on obtient de la racine de konjac vous permet de perdre du poids en un temps record, et ce de manière 100% naturelle.

Adresse: ❏ Monsieur

❏ Madame

205-54

Pourquoi perdez-vous automatiquement du poids avec PLANTO-SLIM?

C E R T IF IÉ

D is

al

PLANTO-SLIM est probablement la manière la plus simple au monde de perdre du poids. Pourquoi? Parce que ça fonctionne pratiquement tout seul. Vous mangez comme à votre habitude: pas besoin de compter les calories, pas de sélection d’aliments, pas de programme de régime contraignant. Avalez 2 capsules aux plantes PLANTO-SLIM avant chaque repas et votre corps commence déjà à éliminer automatiquement les dépôts de graisse superflus.

sitif médical s po

Di

La manière la plus simple au monde de perdre du poids?

ux a s e l u s cap s e d c e ...av IR C N I M t fon i u q s e t plan

Nom: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rue/N°: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . NPA/lieu: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG


«Il y a 10 ans, je n’aurais eu aucune chance.»

Maintenant spécialement avantageux en pack de 4!

BÛCHE DE CHEMINÉE Idéal pour tous ceux qui veulent apprécier vite, proprement, sans problème, odeur ni atteinte à l’environnement un agréable feu de cheminée. En vente dans tous les DO IT - GARDEN MIGROS Swedish Match Schweiz AG 8604 Volketswil tél. 043 399 49 39 www.feudor.ch

Voici quelques décennies à peine, le cancer passait pour une maladie incurable. Aujourd’hui, un malade sur deux en réchappe. Du moins en Suisse. Votre don permet d’améliorer encore la thérapie. CCP 30-3090-1

BRÛLE ENV. 2 1/2 H.

50% sur les piles Energizer pour les appareils auditifs Valable du 15.1 au 28.1.2008

p. ex. Energizer EZChange 8 x Type 13

990

au lieu de 19.80

Comment fonctionne le dispenser Energizer EZChange ? 1) Tourner

L’activateur est reculé au maximum pour permettre la sélection d’une pile fraîche par la rotation du petit disque transparent qui abrite les piles.

2) Pousser

L’activateur est ensuite repoussé vers l’avant et la languette de la pile est automatiquement retirée : la pile est activée !

3) Insérer

La pile est maintenue par un aimant qui permet d’insérer facilement la pile dans l’appareil acoustique.

En vente dans les MElectronics et les plus grands magasins Migros. Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente.

Energizer est en vente à votre Migros


55

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Actuel

Recyclage

Les quatre vies des cintres

PHOT OS MICHEL DUPERREX/EDIPRESSE, BENI ROT ZINGER/RDB (2 ), K E Y S T ONE (3 )

Informations Migros

Le site www.exlibris.ch propose tout un éventail de mélodies suisses traditionnelles ou modernes telles que les chansons de Jaël, Pascal Auberson et Stress (en haut, de gauche à droite) ou encore de Stephan Eicher, Michel Bühler et Sina.

Couleur locale

Ex Libris a le vent en poupe: un chiffre d’affaires record le hisse au premier rang des fournisseurs de musique suisse en ligne.

I

nternet constitue une plateforme de choix pour la musique. Le site www.exlibris.ch propose tout un éventail de chansons helvétiques à télécharger, du «Rap suisse» de Michel Bühler, au «Baiser orageux» de Stephan Eicher, en passant par l’«Ange rebelle» de Pascal Auberson. Selon une étude indépendante, c’est la boutique en ligne qui offre le plus vaste assortiment de groupes et de titres à télécharger. Elle compte au total trois millions

de produits média dont des CD, des disques vinyle, des ouvrages, des livres audio, des e-books, des DVD, des jeux et des logiciels. «Les achats en ligne ont augmenté massivement en 2007», explique Peter Bamert, responsable d’Ex Libris. «Durant la seule période de Noël, le site a accueilli plus de trois millions de visiteurs.» L’entreprise a enregistré l’année dernière un chiffre d’affaires record de 188 millions de francs, soit une hausse de 10%

par rapport à 2006. Un résultat qui doit aussi beaucoup au réseau de magasins traditionnels, à savoir 119 points de vente répartis dans de grandes villes mais aussi des localités de taille plus modeste. L’entreprise prévoit d’étendre son assortiment au 7e art en 2008: dès le milieu de l’année, au plus tard, les internautes pourront ainsi télécharger des films sur www.exlibris.ch. Michael West

Vous êtes-vous déjà demandé comment les vêtements vendus en magasin par Migros se retrouvaient sur des cintres et quel sort leur était ensuite réservé? Le sujet est plus sérieux qu’il n’y paraît, car la réponse donnée à ces deux questions est le fruit d’une solide analyse logistique. Les habits parviennent au centre de distribution Migros de Volketswil (ZH) dans des sachets de plastique empilés dans des cartons. Là, la marchandise est déballée, puis suspendue soigneusement à des cintres avant d’être directement livrée aux points de vente. En 2005, Robert Sulger, du centre de distribution, s’est mis en quête d’un moyen de trier les cintres. C’est à Uster (ZH) qu’il a trouvé la solution. Il s’agit d’un atelier protégé où quinze à vingt personnes souffrant de divers handicaps trient les cintres retournés par les magasins. «Ils peuvent être réutilisés jusqu’à quatre fois en moyenne avant d’être mis au rebut», explique Robert Sulger. En 2007, près de 1,1 million de cintres ont passé entre les mains des travailleurs de l’atelier protégé. Ceux jugés inutilisables sont réduits en granulat pour être refondus en de nouveaux cintres, tandis que les autres sont réutilisés. Migros s’est donné pour but

Une quinzaine de personnes trient un million de cintres. que la proportion de cintres neufs utilisés ne dépasse pas un quart du total. «Notre effort contribue à la protection de l’environnement et aussi à assurer des places de travail en Suisse», affirme Robert Sulger. Gaston Haas


les bijo r u s % 50 on de réducti

du s 367.50 uisement p é ’à u q s 447.50 au lieu de 735.– alés, ju n ig s t n e 327.50 au lieu de 895.– spécialem 327.50 au lieu de 655.–

447.50

347.50

au lieu de 695.–

au lieu de 895.–

au lieu de 655.–

147.50

Les bijoux sont agrandis

au lieu de 295.–

197.50

au lieu de 395.–

237.50

au lieu de 475.–

212.50

247.50

292.50

262.50

au lieu de 525.–

au lieu de 585.–

317.50

au lieu de 635.–

au lieu de 425.–

au lieu de 495.–

282.50

Cette annonce ne montre pas l’ensemble de notre assortiment. Passez donc nous voir.

GENÈVE VAUD VALAIS

Or 18 carats, perles de culture, argent, acier, plaqué or

janvier 8 2 u a e r emb du 26 déc ux or 18 caratotsck

au lieu de 565.–

Balexert, Chêne-Bourg, Cornavin «Les Cygnes», Lancy-Onex, Nyon-La Combe, Plainpalais-Centre, Planète Charmilles, Vibert Chablais Centre Aigle, Crissier, Montreux, Pully, Renens, Romanel, Terreaux Lausanne, Vevey, Yverdon Brigue, Martigny-Manoir, Monthey, Sierre, Sion, Viège, Zermatt

20% sur tout l’assortiment Calgon.

Protégez votre lave-linge et vos vêtements contre le calcaire, grâce à la protection efficace et complète de Calgon.

Disponible dans les plus grands magasins Migros.

Valable du 15. 01 au 28. 01

Par ex. Calgon Express Action en poudre 1,5 kg

19 90

au lieu de 25.40

Les lave-linge durent plus longtemps avec Calgon. Calgon est en vente à votre Migros


Actuel

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

57

Kathrin Schweizer, 13 ans, Krauchthal (BE): «A quinze dans la même chambre, il se passe toujours quelque chose! La surveillante doit passer deux ou trois fois chaque soir pour demander le calme.»

Martina Süess, 14 ans, Hauptwil (TG): «J’ai entendu parler du camp Juskila à l’école. C’est vraiment génial. Qu’est-ce qu’on s’amuse!»

Vinzenz Lenz, 14 ans, Sion (VS): «Au Juskila, on s’amuse vraiment bien. Il y a une super ambiance et les entraînements quotidiens par petits groupes sont très efficaces.»

La neige est à nous!

Grâce au sponsor principal Migros, six cents enfants ont participé gratuitement au camp de ski pour la jeunesse suisse à la Lenk.

M

artina Troxler, 13 ans, de St. Margrethen (SG), a vécu une aventure passionnante: «Je recommande le camp Juskila à tous! Je ne connaissais personne et pourtant je m’y suis tout de suite sentie à l’aise.» Une expérience qu’ont partagée trois cents filles et trois cents garçons de 13 et 14 ans du 2 au 9 janvier à la Lenk. Le camp de ski pour la jeunesse suisse peut

être organisé chaque année grâce à l’engagement du sponsor principal, Migros, à des contributions des cantons et à des parrainages privés. Encadrés par cent cinquante volontaires, les jeunes passent une semaine de vacances gratuite à la neige dans les Alpes.

Le fruit du hasard Le camp de ski est ouvert aux jeunes de toute la Suisse et de la principauté de Liechtenstein,

ainsi qu’aux Suisses de l’étranger dans la limite de vingt places. Les heureux participants sont désignés par tirage au sort. On retrouve certains jeunes des années plus tard comme surveillant, moniteur de ski ou de snowboard. Les jeunes sont là pour s’amuser, bien sûr, mais aussi pour faire du sport. Ils ont le choix entre le ski alpin, le ski de fond ou le snowboard. Et les amateurs de

sensations fortes ne sont pas en reste: une rampe de 25 mètres de long portant le nom du sponsor principal a été érigée par d’anciens pratiquants du saut à ski sur le domaine skiable de Betelberg. Lisa Kromer Photos Joschi Herczeg Pour en savoir plus: www.juskila.ch

Sponsoring by

Juskila Du 2 au 9.1.2008


ANDALOUSIE

1 sem llement à onne excepti Fr.

Prestations incluses:

¸ Vols de Genève vers Malaga avec Easy Jet ¸ Taxes d’aéroport et supplément ¸

carburant d‘une valeur de Fr. 109.– (Etat 15.12.07) Transferts de l’aéroport à l’hôtel choisi en bus spécial 7 nuitées dans l’hôtel choisi Demi-pension avec buffets Assistance de voyage francophone Documentation de voyage

¸ ¸ ¸ ¸ Et excursion de 4 jours conseillée ¸ Trajet en bus moderne climatisé ¸ Guide francophone ¸ Tous les prix d’entrée compris

6 GF 8 E < 7 4A > F @$I8 78 1 8

Sud de l‘Espagne

4AGE8 ><8H 78 I565@68F

/6A@A?<F8L 0E) +**)% B5E B8E( FA@@8 8@ E#F8E I5@G =HFCH&5H + 9#IE<8E D Vols de Hôtel Natali *** Costa Lago **** Genève avec Easy Jet

avec demi-pension Voyage 1308 A

899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.– 899.–

699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 899.– 899.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.– 699.–

349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 399.– 399.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.– 349.–

Voyage 1308 B

999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.– 999.–

799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 999.– 999.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.– 799.–

399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 499.– 499.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.– 399.–

Prestations non comprises: L’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS Fr. 30.– • Excursions facultatives • Supplément chambre individuelle par personne et semaine: Hôtel Natali Fr. 149.–, Hôtel Costa Lago Fr. 199.–

Réservez de suite chez VAC:

Cordoue

Andalousie

L’Andalousie, la deuxième plus grande Séville Grenade province d’Espagne, offre des payMalaga Ronda sages variés avec de longues plages Gibraltar Torremolinos sur la côte et des sommets montagneux à l’intérieur des terres. Torremolinos, cet Méditerranée ancien village de pêcheurs a su tirer profit de ses atouts touristiques tels que le front de mer s’étendant sur de vastes plages ainsi que la vieille ville invitant à flâner.

Hôtel Costa Lago ¨¨¨¨ www.lucahotels.com

avec demi-pension

Prix Prix Sem. Prix Prix Sem. Prix par pers. en chambre normal d‘action pro- normal d‘action pro1 sem. 1 sem. long. 1 sem. 1 sem. long. double

05.02.08 07.02.08 12.02.08 14.02.08 19.02.08 21.02.08 26.02.08 28.02.08 04.03.08 06.03.08 11.03.08 13.03.08 18.03.08 20.03.08 25.03.08 27.03.08 01.04.08 03.04.08 08.04.08 10.04.08 15.04.08 22.04.08 24.04.08 29.04.08

– . 9 9 6

tion

P r i x d ‘a c aine

25GE<8 7H 3;8EEK 8G 7H '5?8@6A

Cet hôtel 1ère classe fort apprécié, profite de sa situation centrale mais tranquille tout en affichant d’excellents prix et prestations. Situation: l’hôtel Costa Lago n’est qu’à 150 m du front de mer. Le centre et ses rues animées sont atteignables en 15 minutes à pied ou avec un bus de transport public. Hébergement: les 296 chambres sont disposées en fer à cheval, sur 4 étages donnant sur une piscine entourée de beaux jardins entretenus. Elles disposent de bain/WC, sèchecheveux, climatisation, téléphone, coffre-fort louable, TV par satellite et balcon.

Hôtel Natali ¨¨¨

www.hotelnatali.com

Cet hôtel urbain de trois étoiles, situé à env. 750 m de la plage et à 100 m du centre de Torremolinos convient à des clients entreprenants et décidés. Situation: tout proche de l’hôtel, restaurants et diverses possibilités d’achats et de divertissements. Hébergement: 415 chambres modernes avec climatisation, bain ou douche/WC, TV-sat., téléphone, coffre-fort louable et balcon. Equipements: réception, lobby bar, restaurant buffets, piscine avec pool bar et terrasse.

Hôtel Natali

" 0848 840 905

ou sur internet: www.net–tours.ch

Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

La piscine de l‘hôtel Costa Lago Equipement/divertissement: l’hôtel offre un très bel hall d’entrée avec réception, restaurant, bar, boutique ainsi que la piscine avec une grande terrasse et snack-bar. Le soir, des animations musicales et dansantes vous attendent au bar.

F , 8 J6 H EF <A @Fr. +-.)% <5 > " B E <J F B#6 Découvrez les curiosités de la région sans faire et défaire vos valises!

Malaga: Tour panoramique de Malaga et de ses jardins, du port et du splendide point de vue du Gibralfaro. Halte dans une bodega typique pour goûter au délicieux vin de Malaga. Grenade: En route vers la Sierra Nevada et Grenade, la ville enivrante dont l’influence musulmane reste présente et la splendeur passée rejaillit à tout moment en visitant le sublime palais de l’Alhambra et les jardins du Generalife. Cordoue: Visite de l’ancienne capitale provinciale du Califat de Cordoue, qui fut considérée au 10è siècle déjà, comme l’une des plus érudites et des plus brillantes villes d’Europe comptant env. 1000 mosquées et 600 stations thermales. Séville: Visite de Séville, la capitale andalouse. Au travers des ruelles étroites aux cours intérieures bordées de fleurs, vous ressentirez le rythme envoûtant du flamenco et la joie de vivre des sévillans. Toute la nostalgie typique de cette superbe ville se cache aussi dans ses édifices architecturaux et ses grandioses monuments. Excursions supplémentaires: Si vous le désirez, vous pouvez encore réserver sur place une excursion supplémentaire vers Gibraltar ou bien vers Ronda.

4AF 5I5@G5:8F %

´ De Dess prix tr très ès ba bass grâc grâcee à la vente vente directe directe ´ Vous ne payez pas de taxes de réservation ´ Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage ´ Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


59

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Votre région Migros Vaud

Informations Pour tout renseignement www.footing-club.ch ou appeler Patrick Gilliand, tél. 021 728 26 75.

Inscriptions

Les bulletins d’inscription pour le Trophée lausannois vous attendent dans tous les MMM et MM, ainsi que dans les magasins M de la région lausannoise.

Il est arrivé!

Le «Guide des courses populaires 2008» est déjà disponible dans tous les magasins Migros. Les différentes compétitions sont répertoriées dans la nouvelle version 2008 du «Guide des courses populaires».

Migros entre dans la course

Le Guide des courses 2008 vous attend dans votre magasin Migros.

C

omme toutes les années, le Guide des courses apporte aux amateurs et pratiquants de ce sport pédestre la liste de toutes les manifestations du genre se déroulant dans le pays, mais aussi des conseils utiles pour l’entraînement, la préparation et les courses elles-mêmes. Des pros y livrent aussi leurs petites astuces pour vous permettre de courir dans les meilleures

conditions. Emanant de la Fédération suisse d’athlétisme, sa parution est parrainée par Migros, laquelle s’engage toujours lorsqu’il est question de sport et de santé. La course reste en effet le sport populaire par excellence, parce qu’elle exige un équipement minimal et peut se pratiquer partout sans grand investissement financier.

Le Trophée lausannois En 2008 encore, la région lausannoise attirera bon nombre de coureurs grâce au Trophée lausannois. Cette compétition, qui réunit douze courses de la région, a pour objectif principal de promouvoir la course à pied de manière sympathique tout en donnant l’occasion de mieux connaître le pays de Vaud. Migros Vaud soutient acti-

vement ce trophée qui encourage chacun à pratiquer une activité sportive saine et simple. En 2008, la course invitée en dehors de la région lausannoise sera la course des Taleines, à Vuillens. Pour avoir une chance de figurer au classement final, il est indispensable de franchir la ligne d’arrivée d’au moins sept courses mais il n’est pas interdit de toutes les courir. Cécile Jeantod


Le magazine qui donne envie de goûter à tout!

Commandez vite votre numéro d’essai gratuit! Téléphone 0848 87 77 77 SMS au 970 (Fr. –.20)

Vos avantages • Conseils culinaires gratuits • Livraison gratuite de recettes • Insertion gratuite d’annonces sur Internet • Livres de Cuisine de Saison à prix préférentiels • Offres aux lecteurs à conditions spéciales • Accès à un gestionnaire de recettes élargi sur www.saison.ch

Mot clé «MM ESSAI», nom et adresse

Oui, je commande ____ abonnement(s) annuel(s) à Cuisine de Saison (12 numéros pour Fr. 34.– seulement) et je reçois en cadeau le livre de Cuisine de Saison «Desserts» (d’une valeur de Fr. 23.–) ____ Je souhaite d’abord essayer Cuisine de Saison et commande l’abonnement d’essai gratuit de 3 mois (3 numéros). français DATE / SIGNATURE

allemand

italien

Madame

Monsieur

070726

NOM, PRÉNOM RUE, N° NPA, LOCALITÉ TÉLÉPHONE E-MAIL DATE DE NAISSANCE Les données peuvent être utilisées à des fins de marketing

Envoyer le coupon à: Cuisine de Saison, service des abonnements, case postale, 6002 Lucerne. Vous pouvez aussi commander par e-mail (abonnements@saison.ch) ou par téléphone (0848 87 77 77, tarif normal de communication).


61

Migros Vaud

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Tout est bon dans le cochon «De la région»

Les porcelets élevés par Daniel et Janine Annen à Corcelles-près-Payerne sont les fournisseurs officiels des saucisses et saucissons vaudois «De la région».

D

aniel Annen est fils et petitfils d’agriculteur éleveur. Pourtant son premier métier a été celui de boulanger-pâtissier «parce que j’adorais ça et que tout ce qui a trait à la nourriture me passionne», précise-t-il. Mais la fibre familiale et agricole l’a poussé à revenir chez son père puis à entrer dans le monde de l’élevage des porcs. Il a ouvert à Corcelles-prèsPayerne une porcherie qui était à la fin des années nonante une exploitation très à l’avant-garde, surtout en matière de respect des animaux. «Nous avons été au-delà des normes exigées alors en faisant construire directement des courettes pour que nos bêtes puissent s’ébattre à l’extérieur. De ce fait, nous sommes aujourd’hui toujours à la pointe des exigences en la matière», explique Daniel Annen.

Micro-sociétés Le démarrage n’a pas été facile, car il fallait trouver le lieu idéal. En effet, pour installer une porcherie, il faut répondre à des exigences très importantes en matière d’aménagement du territoire. Les installations de Daniel Annen se trouvent à l’écart du village de Corcelles dans une petite clairière et sont quasiment invisibles à ceux qui ne connaissent pas leur présence. Vivent ici quelque mille cochons qui viennent de la ferme du père de Daniel, Willy, éleveur de son état.

Après le sevrage, les jeunes porcs sont nourris d’orge et de maïs, ainsi que de petit-lait.

C’est donc lui qui procure les nourrains – c’est ainsi que l’on appelle les jeunes qui viennent d’être sevrés – pour l’engraissage. Ces derniers sont répartis dans les deux bâtiments composés de cinquante boitons qui accueillent dix bêtes chacun. «Les porcs sont des animaux très hiérarchisés qui vivent en petite société. Nous évitons ainsi qu’il y ait des bagarres entre eux et donc des problèmes sanitaires», explique Daniel Annen.

Orge et maïs Les porcs sont nourris d’orge et de maïs cultivés par les agriculteurs

des environs et du petit-lait qui vient directement de la laiterie du village. Leur alimentation est complétée par des concentrés de protéines, le tout dosé parfaitement par ordinateur pour qu’ils donnent une chair tendre et une graisse de première qualité. Ils restent à la ferme des Annen entre trois et quatre mois pendant lesquels leur propriétaire et son chef d’exploitation, Werner Egli, veillent à leur santé et à leur bien-être. Une fois leur poids idéal atteint, les porcs de Corcelles sont acheminés à Villeneuve à la bou-

cherie Suter où ils sont transformés en saucisses aux choux, saucissons vaudois et jambon «De la région». La marque Migros qui garantit des produits du cru de première qualité.

Changements d’adresse: les changements d’adresse sont à communiquer à la poste. Le journal suivra automatiquement à la nouvelle adresse. Abonnement à «Migros Magazine»: MIGROS VAUD, 1024 Ecublens, tél. 021 694 66 56. E-mail: RegistreCooperateurs@gmvd.migros.ch

Myriam Berney


62 Migros Vaud

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Objectif pleine satisfaction

Véritable médecine de l’habitat

Les Samedis-passion nouveaux sont arrivés! Encore plus variés et désormais garantis à partir de quatre participants: 2008 commence bien!

N

ous en sommes fiers! La formule Samedis-passion vous plaît et vous nous le confirmez saison après saison. Dès lors, voici deux excellentes nouvelles qui vont vous séduire… Dès le mois de février, les cours seront garantis à partir de quatre participants! Ce principe, mis en œuvre pour la période estivale, a été si bien accueilli que nous avons décidé d’en étendre la pratique aux Samedis-passion. Ainsi, nous comptons bien augmenter votre degré de satisfaction et diminuer, voire supprimer la frustration causée par l’annulation d’un stage faute d’inscriptions en nombre suffisant. Osons le pari des 100% de clients satisfaits, puisqu’il suffit que deux personnes viennent avec un parent, un conjoint, une amie, une collègue ou un voisin pour que le stage ait lieu!

Matériel fourni Autre nouveauté sympathique: dès février également, le matériel de dessin et peinture, toujours dans le cadre des Samedis-passion, est fourni par l’Ecole-club. Donc, plus besoin de courir les magasins avant un stage: venez les mains dans les poches, mettez les pieds sous la table et… c’est parti! Nous avons toujours à cœur de vous faciliter la vie et, pour 2008, ce sont les deux premières

Gheorghe Anton.

L’art du feng shui

Architecte et consultant en feng shui pour des entreprises et des privés, Gheorghe Anton donne régulièrement des conférences et enseigne dans les Ecoles-clubs de Lausanne, Vevey et Yverdon-les-Bains. Il tente d’intégrer dans la culture occidentale l’expérience de cet art ancestral. Placer correctement la construction dans l’espace, distribuer convenablement les pièces par rapport aux directions cardinales et agencer le tout en harmonie avec la spécificité des habitants agit, dit-il, comme une véritable médecine de l’habitat.

Samedis-passion: la formule qui vous plaît! Et vous plaira davantage encore dès février, puisque les cours seront garantis à partir de quatre participants!»

résolutions que nous avons choisi de mettre en application. D’autres suivront, notamment dans le domaine des loisirs, et

nous espérons que vous aurez autant de plaisir à accueillir ces nouveautés que nous en avons eu à les créer! CC/EF

Il a notamment conçu et réalisé une ambiance feng shui à l’Ecole-club du Flon à Lausanne et créé le concept «psycho-écologique»; il juge en effet nécessaire d’élargir la notion d’écologie et d’y intégrer des paramètres liés à notre psychisme. Un concept présenté dans son livre «Donner c’est Recevoir», paru récemment aux Ed. Les Rayons du Soleil. E.C

Adresses Ecoles-clubs: Lausanne: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 00. Vevey: rue des Moulins 11, 1800 Vevey, tél. 021 923 05 05. Yverdon-les-Bains: ruelle Vautier 10, 1400 Yverdon, tél. 024 423 40 60. Internet: www.ecole-club.ch – Service culturel Migros et Exploration du Monde: rue de Genève 35, 1003 Lausanne. Permanence téléphonique du mardi au vendredi, de 14 à 18 heures, tél. 021 318 71 75 Fitness ParcM Malley: ch. du Viaduc 1, 1008 Prilly, tél. 021 620 66 66 – Eurocentres – séjours linguistiques: rue de Genève 35, 1003 Lausanne, tél. 021 318 71 29 ou 021 318 71 30.


Migros Vaud

P HOT O F L ORI A N CE L L A

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

63

Sandra Gaudin, à l’origine de la conception, de l’écriture et de la mise en scène de «Pierrot le fou (pas du sang du rouge)».

Autres scènes

A la recherche d’une question perdue

Sur les traces de Godard, la Cie Un air de rien reprend les interrogations de «Pierrot le fou», proposant au film un écho actuel. A découvrir au Théâtre de Vidy-Lausanne, dès le 15 janvier.

I

l fallait oser! Mais la Cie Un air de rien n’a peur… de rien, justement! Créée en 2000 par Sandra Gaudin, Hélène Cattin, Ben Merlin et Christian Scheidt, elle privilégie la création, de la conception à la réalisation en passant par l’écriture, les échanges, l’apport de chacun, tout en choisissant un patron de projet, histoire de donner une plus grande cohérence à son travail. Son prochain spectacle se réfère, plus de quarante ans après sa sortie, au film de Jean-Luc Godard Pierrot le fou (1965), comme un écho, un prolongement. Pour Sandra Gaudin, qui signe à la fois le texte et la mise en scène, le cinéaste interroge sans donner de réponse convenue. Sur la fiction, le cinéma, le

spectacle. Elle prend le pari de transposer cette démarche au théâtre ou, du moins, elle ose la question. «On consomme des bonnes réponses toutes trouvées pour oublier qu’un jour il y a eu une question… Le théâtre est peut-être l’endroit privilégié pour se dire que derrière ces grandes réponses, il y a peut-être la grande question,

Où et quand? Théâtre Vidy-Lausanne Du 15 janvier au 3 février 021 619 45 45 www.theatredevidy.ch Avec le soutien du Pour-cent culturel Migros Vaud

celle qui nous laisserait libre, mais aussi seul face à un grand vide…» L’équipe aime à rassembler des mots, des dialogues, des références qui témoignent de l’époque actuelle, disent son absurdité et ses croyances, avec humour et décalage. A l’instar du cinéma de Godard dont l’ironie caustique est une constante. Pour la compagnie, Pierrot le fou (pas du sang, du rouge) se veut «questionnement sur le système narratif au théâtre, les images, avec une trame policière, prétexte à des injonctions de ce qui nous tient à cœur, tout ça dans un état d’esprit proche du film, soit entre comédie musicale, roman photo, nature et burlesque.» Eliane Fournier

«La vie de Martin», de Sybille Berg Par le Collectif Nunc Théâtre, mise en scène Jo Boegli. Après la destruction de l’humanité, les animaux règnent en maîtres sur la terre… Grâce à un humour omniprésent, que l’auteur appelle la «politesse du désespéré», la pièce, qui aurait pu être très sombre, ne l’est pas du tout! Grange de Dorigny www.grangededorigny.ch Jusqu’au 20 janvier culture@unil.ch 021 692 21 24 Théâtre du Moulin-Neuf à Aigle www.moulin-neuf.ch Les 25, 26 et 27 janvier info@moulin-neuf.ch 024 466 54 46

«Libération sexuelle» par la Compagnie STT Conception et mise en scène Dorian Rossel Dans le prolongement des deux premiers volets d’une trilogie, le spectacle évoque le manque de certitudes et la difficulté à trouver une contenance dans un monde sans limites, à se (re)construire… Analyse d’une société contemporaine entre lendemain de fête et quête de jouissance perpétuelle. Là aussi, humour et dérision! Théâtre de l’Arsenic à Lausanne www.theatre-arsenic.ch Du 17 au 27 janvier info@theatre-arsenic.ch 021 625 11 36


MGB www.migros.ch

Exxtra Kommunikation


65

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Mieux vivre

Vie pratique «Migros Magazine» à votre service

Dispute: mode d’emploi

Tout n’est pas toujours rose dans un couple. Il y a des sujets qui fâchent, des besoins de solitude, des discussions qui dégénèrent. La dispute n’est pas nocive, au contraire. Conseils de Carolle Graf, thérapeute de couple.

O

n rêve tous de ne pas se disputer», constate d’entrée Carolle Graf. Cette thérapeute de couple genevoise établie à Bruxelles a cosigné avec son mari Serge Vidal Comment bien se disputer en couple, paru aux Editions Jouvence. «Puisqu’une fâcherie est quasiment inévitable, le but est donc d’en faire quelque chose de constructif. Au début, on apprend à vivre ensemble, avec deux cartes du monde différentes et deux manières de vivre la vie.» Les sujets déclencheurs d’étincelles ne manquent donc pas: tâches ménagères, argent, éducation des enfants, famille d’origine (beaux-parents et expartenaires), travail (et disponibilité) ou encore sexualité. «Heureusement, tous ces sujets ne posent pas problème dans tous les couples, relève Carolle Graf. Chacun d’entre eux a souvent un ou deux domaines sur lesquels il n’est jamais d’accord, mais qui lui permettent de régler d’autres choses.» Par exemple, elle et son mari – également thérapeute – se disputent régulièrement à propos du travail, de la sexualité et du ménage, de manière plus ponctuelle. «Lorsque, durant une période donnée, on se chicane pour quelque chose qui n’a rien à voir avec le travail tous les deux-

Serge Vidal et Carolle Graf, coauteurs de «Comment bien se disputer en couple»… et mari et femme dans le privé.


66 Vie pratique

trois jours, cela signifie qu’il faut revoir notre manière de fonctionner.» Comme la majorité des couples, celui de Carolle Vidal est composé d’un colérique, elle, et d’un non-colérique, son mari. Le colérique est impulsif et explose, tandis que le calme ne va pas exprimer sa colère. «Lors d’une soirée il y a quelques années, j’ai raconté une histoire drôle, à mes yeux, mais qui a blessé mon mari. Sur le moment, il n’a pas réagi», explique la thérapeute. Le ressenti du mari s’est pourtant manifesté en faisant des choses qui énervaient son épouse. Par exemple, il gardait ses chaussures pleines de boue après une promenade avec le chien. «Il n’agissait pas intentionnellement. Comme il était fâché contre moi, il n’avait plus envie de faire d’efforts pour moi», décrypte la spécialiste. Les choses s’accumulent et au bout de trois jours, l’épouse, énervée, explose. Le mari saisit cette occasion pour lui faire des reproches, se libérer de la tension de la soirée. Il peut lui dire qu’elle est méchante, tout en ayant le beau rôle puisque c’est la colère de son épouse qui a

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Dans tout couple, les sujets déclencheurs de disputes ne manquent pas.

Carolle Graf a appris à s’exprimer sans violence.

Se fâcher pour se retrouver «Les choses mises en place à 25 ans ne sont plus toutes valables à 35 ans», relève Carolle Graf. Se disputer, retrouver une distance permet de revisiter la relation et de reconnaître que quelque chose a changé. Parfois, un nouvel élément entre en jeu, comme le stress au travail ou les enfants, notamment pour les parents d’adolescents révoltés. Dans ces cas, il faut se réajuster. «Se chamailler permet d’individualiser le «nous» et de revenir à ce dont on a besoin», poursuit la thérapeute de couple. «On se chicane aussi lorsqu’on a besoin d’air. On a

surtout peur de dire à l’autre notre besoin de rester seul.» Alors qu’en faisant part de son souhait de rester seul, ce moment est davantage apprécié s’il ne résulte pas d’une engueulade. La fâcherie maintient une tension à laquelle est liée une certaine attraction. «La dispute est bénéfique pour la sexualité, en rappelant que le partenaire est une personne que l’on a envie de connaître. La dispute est tout sauf de l’indifférence et prouve qu’on tient à cette relation et qu’on a envie d’être bien ensemble.»

initié la scène de ménage. «Pour le non-colérique qu’il est, le travail a été long jusqu’à ce qu’il me dise que cette histoire l’avait fâché et qu’il me fasse part de son besoin de lui demander son avis avant de raconter ce genre d’anecdotes. S’il peut le dire le soir-même ou le lendemain, cela permet d’éviter d’être maladroit la fois suivante.» De fait, les caractères s’expriment différemment. «Le colérique souffre beaucoup plus que l’autre, constate la thérapeute. En plus il a mauvaise réputation. Je me mettais très facilement en colère de manière

violente, j’ai cassé des choses, je proférais des injures. En face, mon mari donnait une bonne image de lui, endossait le rôle du gentil, mais il était trop plat.» Pour améliorer la communication, chacun a dû faire des efforts. «J’ai débarrassé ma colère de la violence, se réjouit Carolle Graf. C’est le rêve pour un colérique de ne plus l’être, car il n’arrive plus à rester maître de lui, il s’emporte et dit des choses qu’il ne pense pas.» Son mari, lui, a dû faire du chemin pour s’exprimer davantage et se mettre en colère. «Un non-colérique a aussi beaucoup


Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Serge Vidal a fait du chemin pour s’exprimer davantage et se mettre en colère.

Mieux vivre

67

Détente

Partager des fous rires

La journée a été rude pour tous les deux? Vous n’avez pas envie de vous coucher fâchés? Alors détendez-vous ensemble... Visionnez par exemple un DVD de la fabuleuse sitcom «Un gars, une fille». Loulou (Jean Dujardin) et Chouchou (Alexandra Lamy) s’adorent et se chamaillent sans arrêt. Un délice. Les tourtereaux ont souvent des mots, mais se réconcilient toujours. Exemples à suivre. www.1gars1fille.com

Le décor

Où et quand se chamailler? La dispute a des aspects positifs: elle montre que les conjoints ne sont pas indifférents l’un à l’autre.

Les partenaires s’engueulent souvent quand ça vient, sans choisir ni le lieu ni les spectateurs. Si les enfants assistent à une discussion animée, il convient de leur expliquer qu’elle ne concerne que les parents, conseille Carolle Graf. «Le plus important est de revenir dessus. Il serait destructeur de ne plus leur en reparler.» Après avoir réglé le problème entre eux, les grands peuvent expliquer aux petits qu’il est courant que les parents s’énervent l’un l’autre, que cela signifie qu’ils s’aiment et qu’ils tiennent l’un à l’autre. Il faut également leur faire remarquer que les enfants entre eux se chamaillent aussi.

Violence

de peine à dire non. Aujourd’hui, on arrive à des situations où lui se fâche et moi pas.» Elle n’aspire pas, en revanche, à faire disparaître les discussions animées de son ménage. «Les ressentiments face à son partenaire sont quasiment inévitables. Les amoureux qui ne se querellent pas sont rares. Un beau jour, ils se séparent, car le fossé est devenu énorme. Dans le cas contraire, les couples qui se chamaillent beaucoup mènent une vie épuisante.» La recette d’une bonne dispute? Ecouter l’autre et ses besoins. La personne fâchée doit

parler à la première personne, «je», et exprimer ses sentiments, ses besoins. Elle ne doit pas passer au «tu» et ne pas attaquer son partenaire. Si le ton monte, c’est trop tard. Exemple. Alors que des amis sont invités à souper, le mari oublie de faire les courses. Arrivé à la maison, sa femme le couvre de reproches, du genre «Tu es distrait, on ne peut jamais compter sur toi.» «Il faut au contraire expliquer son embarras et essayer de trouver ensemble une solution au problème, comme retourner au magasin», décrit Carolle Vidal. Sinon, la brouille dégénère en

trois phases. La colère et ses reproches comme système de défense, la méchanceté (où l’on oublie le motif de la dispute), puis la bouderie (chacun part bouder). «Dans le meilleur des cas, on recommence après trois jours. Si on en arrive là, l’idéal est d’en reparler. Il faut apprendre la négociation, faire le poing dans sa poche et reconnaître qu’on a blessé ou été blessé. Au bout du compte, la dispute est positive, puisqu’elle prouve que les partenaires ne sont pas indifférents l’un à l’autre», conclut la thérapeute. Laurence Caille Photos Dirk Waem / Belga

Des mots, pas des actes

Si la dispute fait partie de la vie, la violence est à bannir absolument. Qu’il s’agisse de violence psychologique ou physique, elle n’a rien à faire dans une relation saine. La violence psychologique atteint profondément l’estime de soi et la santé des victimes, indique l’Association romande vivre sans violence. Elle décrit le piège de la violence en quatre temps: la tension monte, la violence explose, le partenaire se justifie et minimise les faits, le partenaire fait des promesses. Le site internet offre une écoute et une aide anonyme. Son premier conseil pour sortir du cycle infernal de la violence (punissable par la loi): briser le silence. www.violencequefaire.ch


68 Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

La musique La musique s’apprend à tout âge! Prof d’éducation musicale, Stéphanie de Lassus le prouve en redonnant confiance aux désabusés du solfège dans un atelier à Cossonay (VD).

J

Pour Stéphanie de Lassus, chanter faux ou ne pas savoir jouer d’un instrument n’est pas une fatalité.

e ne suis pas là pour juger, mais pour habituer l’oreille des participants à une certaine démarche. J’insiste: mes leçons n’ont rien à voir avec des cours de chant.» A 36 ans, la jeune femme n’a pas la prétention de former les nouvelles stars de demain. Juste de donner un coup de pouce aux dégoûtés de l’alphabet musical, ceux à qui on a répété durant toute l’enfance «tu chantes faux», «tu ne comprends rien à la musique», «tu ne pourras jamais jouer d’un instrument». Et qui aujourd’hui rêvent de se mettre à la guitare, d’accompagner leurs enfants au piano ou simplement de chanter joyeux anniversaire sans fausse note. Les week-ends, dans son atelier de la Grotte à Cossonay, Stéphanie de Lassus reçoit des adultes le temps d’un stage progressif d’au minimum deux jours. But de l’opération: «Que les gens repartent avec des outils qu’ils ignoraient avoir à disposition. Ils pourront ensuite s’y référer dans un futur apprentissage musical.» Pas la peine de craindre le déchiffrage d’une symphonie de Chostakovitch dès le premier cours. Au contraire, la Vaudoise prône la simplicité. «Le solfège est une barrière infranchissable pour de nombreuses personnes. Ça a l’air trop compliqué. Je ne


Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

à portée de tous m’en sers pas avant d’être sûre que les participants ont apprivoisé la musique.» Professeure d’éducation musicale pour la petite enfance, elle utilise la même méthode pour les adultes que pour les bambins. Celle d’Edgar Willems, très répandue dans les cantons romands et en France. Les théories de ce pédagogue autodidacte du XXe siècle sont fondées sur trois principes: vivre, prendre conscience et vivre consciemment. «De la perception sensorielle de la musique, on se dirige vers la compréhension mentale, en passant par l’affectif, élément central de l’apprentissage, explique Stéphanie de Lassus. Si l’on n’est pas touché, si ce qu’on réalise ne nous parle pas, le travail est vide de sens et la motivation se perd.» Mais comment passer de l’enfant à l’adulte sans rendre le contenu des leçons puéril? La jeune prof y a réfléchi dans le cadre de son mémoire de diplôme, consacré à l’initiation des adultes à la musique. «Avant ma formation, je donnais des cours de jazz aux personnes majeures. J’ai rencontré des gens qui disaient «j’aurais bien voulu», «je suis trop vieux», «je regrette de ne pas avoir commencé plus tôt». Alors que leur unique problème était lié à des carences de base. Dans mon travail de mémoire, j’ai constaté que la méthode Willems était compatible avec leurs désirs de s’améliorer.» Avec toutefois quelques bémols. On ne peut pas faire sautiller des quinquas dans une salle sous le regard des autres membres du groupe. Histoire d’éviter les malaises. «Avec un enfant, on remarque une progression croissante. Si on lui demande

Pour l’enseignante, «on a tous un compositeur qui sommeille en nous».

de courir en rythme devant sa classe, il se lancera sans réfléchir et finira par atteindre son but. Alors que l’adulte est très mathématique, il formalise tout et se demande pourquoi il doit accom-

plir tel geste. Le sentiment de gêne ne facilite pas non plus l’expression corporelle.» Concrètement, Stéphanie de Lassus commence par de petits exercices, pour «rééduquer auditivement». Ecouter un son, un rythme, et le reproduire. En tapant sur un tambourin ou en le chantant. «Je demande aux participants d’apporter par exemple des assiettes et des verres avec lesquels ils joueront. Les cloches, le xylophone, certaines percussions aident à percevoir ce qui est haut et ce qui est bas. Ils expérimentent plutôt que de lire la théorie.» Elle utilise également les possibilités du groupe. Chanter collectivement un standard populaire, comme Le lion est mort ce soir, stimule et permet de

Reprendre goût aux notes De nuisibles professeurs ou de désastreuses expériences instrumentales vous ont privé de tout plaisir musical? Il n’est pas trop tard pour réveiller le Mozart qui est en vous! Les astuces de Stéphanie de Lassus: • Prendre l’habitude de tendre l’oreille sur l’univers qui nous entoure. Du vent dans les arbres au marteau-piqueur de la ville, en passant par les cris des enfants dans un parc, le répertoire des bruits éveille notre sens du rythme et de la mélodie. • Reproduire les sons que l’on entend, s’inspirer du quotidien. Un verre qui se casse, une rengaine à la radio, des claquements de talons sur le bitume, autant d’outils de travail pour la voix. Imiter les grésillements, les chuintements et autres clapotis exerce notre organe vocal. • Inventer et oser innover. «On a

tous un compositeur qui sommeille en nous», relève Stéphanie de Lassus. Se faire plaisir en imaginant ses propres rythmes et mélodies procure un sentiment de confiance. Par exemple en marchant: le tempo provoqué par nos pas est une base idéale pour se laisser «chanter de l’intérieur». • Réaliser que n’importe qui peut chanter juste et ainsi se donner les moyens d’avancer. Chez les adultes, seule la motivation permet d’envisager des études de théorie musicale. • Le langage abstrait des notes tient son origine du monde naturel. Du simple, on accède au compliqué. Il ne faut pas vouloir brûler les étapes. Le pré-solfège fait bénéficier d’un langage familier qui aidera à aller plus loin dans l’apprentissage musical. A lire: Sur les pas d’Edgar Willems de Jacques Chapuis et Béatrice Westphal, Editions PRO MUSICA, 1980

Mieux vivre

69

mettre en pratique rythme, mélodie et harmonie simultanément. «On s’observe les uns les autres, ce qui apporte beaucoup. La timidité oubliée, le groupe devient un élément protecteur. Et arriver à former une base d’orchestre avec des personnes qui n’ont pas de connaissances musicales poussées, ça représente un grand pas pour eux.» La mémoire auditive indispensable à la musicalité» est entraînée. Les yeux fermés, il faut reconnaître un instrument, le bruit d’une main qui cogne sur une table, une porte qui claque. «Cela paraît anodin, mais ça n’est pas facile pour tout le monde.» Au final, les élèves sont invités à improviser. «J’exécute un rythme avec la main sur une table, comme je poserais une question, et j’attends des participants qu’ils me répondent, avec leur propre rythme. La musique devient concrète. Une fois le message passé, alors seulement, on peut s’attaquer au solfège sans braquer la personne.» Pour Stéphanie de Lassus, qui a effectué différents stages de musique et de théâtre entre Londres et Paris, il n’existe pas d’impotent de l’audition ou de la rythmique. Malgré ce que le manque de confiance en soi et l’inhibition pourraient laisser croire. «Quand on a décidé d’apprendre quelque chose, on en a la capacité. Il n’y a rien d’admirable à saisir les bases du langage musical. Jouer d’un instrument et chanter est à la portée de tous.» Virginie Jobé Photos Loan Nguyen Prochain stage organisé à l’Atelier de la Grotte à Cossonay, les 19 et 20 janvier, de 10 h à 17 h. Renseignements: www.atelierlagrotte.izihost. com ou au 076 528 22 69


70 Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Bébé sans couches-culottes?

Tendance retour à la nature, des parents partent en guerre contre les couches-culottes. Rétrograde ou écolo, le combat pour des fesses libres? Gros plan sur Marie-Hélène Rattin qui a testé l’hygiène naturelle sur sa fille.

L

udovic et Marie-Hélène Rattin, 30 ans, et Capucine, leur petite fille de 14 mois. Une famille ordinaire sous le ciel de Valence, en France. Enfin, presque ordinaire, à ce détail près que ces jeunes parents ont choisi tout bonnement de limiter très tôt l’utilisation des couches pour leur bébé. Mais pourquoi, diable, se passer d’une invention aussi pratique et confortable tant pour les parents que pour les fesses des chérubins? Il y a d’abord de la curiosité, mâtinée d’un brin d’écologie, et du hasard aussi dans la démarche de cette mère au foyer. Quand Marie-Hélène Rattin accouche de Capucine, elle fait comme la plupart des mamans du monde: elle met des langes à sa fille. Mais un article sur «l’hygiène naturelle» lui fait changer d’avis. «Il y était question des signaux avant-coureurs que l’on peut déceler chez le petit enfant qui veut faire ses besoins. Ça m’a étonnée et très vite séduite. J’ai eu envie d’essayer.» Alors que tous les manuels de puériculture s’accordent à dire que l’enfant ne contrôle pas ses sphincters avant 2 ou 3 ans, on se dit que l’affaire ne va pas être aisée, qu’il faudra trouver le bon timing, passer des heures à lorgner les bruitages du petiot au risque de voir la moquette et le canapé changer de couleur. «Pas du tout, on ne passait pas notre temps à la guetter! On a commencé par la

Paroles d’expert Dr Alain Herzog, pédopsychiatre au Supea (Service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent) à Lausanne. Quelle est l’ampleur de cette tendance que l’on appelle «hygiène naturelle»? Aucune idée. C’est sans doute un épiphénomène ou alors les mères n’en parlent pas aux pédiatres! En consultation, il est plus souvent question de la difficulté d’être propre. Je vois des garçons aux mères anxieuses qui s’inscrivent dans des relations de dépendance, des enfants qui se retiennent d’aller à selle pour que leurs mères continuent à s’occuper d’eux... Quel regard portez-vous sur cette approche qui se veut naturelle? L’enfant bénéficie sans doute d’une grande attention de la mère, mais est-ce que celle-ci doit se fixer autant sur le corps, n’est-ce pas un peu intrusif? La mère l’allaite, le berce, l’accompagne déjà beaucoup, n’est-ce pas suffisant? Cela dit, si ce n’est pas du forcing, comme le voulait l’éducation d’autrefois avec les heures de pot imposées, je n’y vois rien de dramatique non plus.

laisser sans couches, sur des linges, une heure par jour. Mais c’était une heure pendant laquelle on était avec elle à 200%.» Capucine a alors deux mois et ses parents entrent à tour de rôle en phase d’observation. «En une semaine, je me suis rendu compte des signaux. Grognements, battement

Y a-t-il des bienfaits pour l’enfant et la mère? Je ne sais pas. Le développement de l’enfant passe par des phases, lesquelles ne peuvent pas être évitées. Avant dix-huit mois, l’enfant n’a aucun pouvoir sur ses sphincters, tout simplement parce que son système neuronal est encore immature. C’est justement à ce moment-là que l’enfant entre en phase d’opposition et commence à en jouer, à se retenir ou non. Est-ce que ça va empêcher que la phase anale se présente à cet âge-là? Je ne le crois pas. Qu’il ait des couches ou non, on ne pourra pas faire l’impasse de cette étape du développement. A quel âge un enfant devrait-il être propre? Il n’y a pas d’âge juste ou faux. La propreté, c’est surtout une question de conventions, liées à la socialisation, au moment où l’enfant entre en crèche ou à l’école. Je crois que l’important est de laisser à l’enfant une certaine liberté, celle de manger, de recracher, d’évacuer. L’évacuation des selles s’inscrit dans un cadre qui dépasse la fonction physiologique: elle entre dans un enjeu relationnel qui doit rester souple, ludique, tout en étant rigoureux.

des pieds, bâillements, regard dans le vide… Ils diffèrent bien sûr pour chaque enfant.» Des accidents? Bien sûr, reconnaît Marie-Hélène Rattin. «Ils sont arrivés chaque fois que je ne réagissais pas assez vite et que je l’ai amenée trop tard sur les toilettes!» Mais pas de quoi

Marie-Hélène Rattin a appris à guetter les signes avantcoureurs qui montrent que sa fille Capucine veut faire ses besoins.

s’énerver pour autant. «On essuie, on change le pantalon. Pourquoi mettre une pression sur la propreté? On parle toujours de rétention, de contrôle et non de satisfaction des besoins. Mais cette approche naturelle a changé mon regard sur les excréments, ma vision sur le corps et ses


Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

fonctions.» A 5 mois, Capucine ne porte donc plus de couches pendant la journée, seulement la nuit. «Ce n’est pas une régression. Elle associe simplement les langes au dodo. Et neuf fois sur dix, ils sont secs au matin.» Aujourd’hui, à 14 mois, Capucine sait apparemment se manifester de manière

non verbale, en gigotant, en faisant des signes ou simplement en allant chercher son pot. Cette mère au foyer reconnaît que si elle avait un travail à l’extérieur, «ce serait plus difficile mais pas impossible». Pour l’heure, tout le monde joue le jeu, nounous, grands-parents, quoique

sceptiques dans un premier temps. «Ils croyaient qu’on était fous, qu’on allait forcer Capucine à devenir propre prématurément.» Mais elle insiste: il ne s’agit pas de forcing, ni de performance. Jamais elle n’oblige sa fille à séjourner sur le pot contre son gré, mais se contente de répondre à ses appels. «L’objectif n’est vraiment pas de se passer des couches le plus vite possible, mais de répondre aux besoins de l’enfant, de même qu’on ne la laisse pas pleurer la nuit. Une pratique que l’on retrouve d’ailleurs dans la plupart des cultures, chinoise, hindoue ou africaine». Mais n’est-ce pas astreignant d’être ainsi à l’affût des flatulences de son angelot? «Non, c’est très naturel, très spontané. Nous, parents, on s’est mis dans un processus d’apprentissage pour déceler son rythme, contrairement à l’enseignement conventionnel de la propreté. Ce n’est pas à Capucine d’apprendre, mais à nous de l’accompagner.» Reste encore à instaurer une systématique, comme proposer le pot à l’enfant avant de sortir ou de partir pour un long trajet en voiture, avant d’aller au lit ou au réveil. Marie-Hélène Rattin en est convaincue: tout le monde y gagne en confort. L’enfant n’est pas entravé dans ses mouvements, il est plus libre d’accéder à son corps, et les parents ne s’encombrent pas de montagnes de langes notamment en voyage. Et de raconter leurs dernières vacances en Corse, avec, pour tout bagage hygiénique, six couches seulement pour une semaine. Pour le prochain bébé, MarieHélène Rattin et son mari sont déjà décidés. Ils commenceront cette approche dès la naissance. «Quelle gratification pour les parents d’être en phase avec leur enfant!» Patricia Brambilla A lire: «Sans couches, c’est la liberté! A la redécouverte du l’hygiène naturelle du bébé», par Ingrid Bauer, Ed. L’Instant Présent. «L’hygiène naturelle de l’enfant», par Sandrine Monrocher, Ed. Jouvence.

r Grandi

71

Dixit SMS

Vos réponses à notre question du 24 décembre Selon vous la méthode des bébés nageurs présente-t-elle des dangers? Si oui, lesquels? Pas de danger sauf si les parents privilégient la performance au détriment du bonheur du bébé. Jacques, Genève Je pense que c’est un bon exercice autant pour bébé que pour les parents. Karine, Yverdon-les-Bains Au contraire, ça pourrait éviter beaucoup d’accidents. Mes trois enfants ont suivi les cours et ce sont de vrais poissons. Anne, Riddes Je trouve ça très bien à condition que ce soit une activité modérée. Mary-Laure, Neuchâtel Non. Je l’ai pratiquée avec mes enfants il y a plus de trente ans. Que du bonheur dans l’eau. Françoise, Lausanne Retrouvez les messages envoyés sur: www.migrosmagazine.ch

Votre avis compte! Que pensez-vous de cette méthode? Envoyez votre SMS au no 920 (Fr. 0.90/SMS), ou un courrier électronique à grandir@ migrosmagazine.ch (160 signes max.) en commençant votre message par MMF, puis en indiquant votre prénom et votre lieu de domicile. Ex: «MMF Flora Sierre Il est important que les enfants...» Délai: le 20 janvier 2008. A gagner: les cinq messages retenus gagnent un bon d’achat de 20 francs.


72 Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Tranquillité absolue: seul le bruit des pas sur la neige et le vent rompent le silence.

Sur les traces de Lénine, de Picasso et de Twain

Nature éblouissante et histoires passionnantes rythment la randonnée de Sunnbüel (BE) au col de la Gemmi, qui surplombe Loèche-les-Bains (VS).

L

a fumée des cigares tisse sa toile sous le plafond, tandis que les vitres embuées de l’auberge de montagne de Schwarenbach voilent la vue sur les sommets pelés du Chli Rinderhorn. Une prestigieuse

assemblée discute vivement à la lumière des lampes à huile. Alexandre Dumas et Jules Verne débattent âprement pour savoir lequel, des Trois Mousquetaires ou de Voyage au centre de la Terre, incarne la quintessence du

roman d’aventures. Mark Twain, qui aurait également son mot à dire, ne parvient pas à se faire entendre, la voix de l’alpiniste anglais Edward Whymper couvrant toutes les autres. Celuici relate sa première ascension

du Cervin et la dramatique descente, au cours de laquelle quatre de ses compagnons ont péri. Imperturbables, deux hommes, assis à une table voisine, jouent aux échecs: il s’agit de Pablo Picasso et de


Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Temps libre

73

Schwarenbach: Picasso et Lénine sont passés par là.

De Berne au Valais dans la poudreuse

Vladimir Illitch Oulianov alias Lénine. Si tous ces hommes ont bel et bien séjourné à l’hôtel de Schwarenbach entre 1832 et 1933, cette rencontre relève de la pure fantaisie. Le célèbre établissement constitue cependant une étape de notre randonnée hivernale, qui relie la station de Sunnbüel au-dessus de Kandersteg au col de la Gemmi, surplombant Loèche-les-Bains. Cet itinéraire, qui était naguère la voie la plus rapide pour rallier le Valais depuis l’Oberland bernois, est célèbre à plus d’un titre. Il doit en effet sa notoriété

autant aux nombreuses personnalités qui l’ont emprunté qu’aux catastrophes et aux crimes dont il a été le théâtre.

Tombeau de glace A la différence d’autrefois, le chemin, qui est entretenu de bout en bout, est désormais également accessible en hiver. Première étape: l’unique télécabine du domaine skiable de Sunnbüel. Bientôt le cliquetis métallique de la remontée mécanique est loin, on n’entend plus que le crissement des chaussures sur la neige et le vent qui lèche les oreilles des randonneurs. Le plateau

situé à près de 1900 m d’altitude est cerné de falaises. A droite s’étire l’Üschenengrat, au centre, le Chli Rinderhorn (3003 m), tandis qu’à gauche trône la pyramide de l’Altels (3629 m). Le site a été marqué par deux catastrophes naturelles: si en 1782 l’éboulement de glace fut de faible ampleur, celui du 11 septembre 1895 se révéla nettement plus destructeur. Selon un témoin de l’époque, «un morceau de l’Altels s’est détaché et a tout balayé dans sa chute». Après un été caniculaire, 4,5 millions de mètres cubes de glace se sont séparés du glacier

Kandersteg BL

GrossLohner

S

Sunnbüel

Schwarenbach

Balmhorn

Lac de Dauben Col de la Gemmi CARTE W SGRAFIK

Transport: train jusqu’à Kandersteg via Berne, télécabine jusqu’à Sunnbüel. Parcours: Sunnbüel, Schwarenbach, lac de Dauben, col de la Gemmi. Durée: env. 3 h. Dénivelé: 450 m de montée, 100 m de descente. Niveau: moyen. Saison: jusqu’au 20 avril 2008. Equipement: vêtements chauds, bonnes chaussures, crème solaire. Particularité: le chemin n’est pas accessible en cas de risque d’avalanches. Retour: télécabine jusqu’à Loèche-lesBains (dernier départ: 17 h), car postal pour Loèche, puis train. Variante enfant: itinéraire inverse en luge. Remarque: les CFF proposent un forfait «randonnée hivernale col de la Gemmi» comprenant tous les trajets en train, en bus et en télécabine. Infos: www.schwarenbach.ch,

Daubenhorn

Loèche-les-Bains

www.kandersteg.ch, www.sunnbuel. ch, www.gemmi.ch, www.leukerbad.ch Carte: carte nationale 1:25 000 feuille 1267 «Gemmi»

emportant sur leur passage quelque deux cents bêtes et six hommes. Le plateau en contrebas a été recouvert de plusieurs mètres de glace sur un rayon d’un kilomètre et il a fallu attendre trois années avant que tout ait fondu. Une fois passé une forêt d’arolles, le chemin commence progressivement à grimper. Malgré une piste bien préparée, il n’est vraiment pas facile d’avancer dans la neige. A chaque pas, nous glissons de quelques centimètres. Nous transpirons dans nos vêtements chauds, seul notre visage est froid. En effet, en


Vacances

Avant de jeter votre vieux salon, demandez-nous une offre! Parce que le recouvrement du rembourrage vaut presque toujours la peine. Nous recouvrons également votre ancien salon d`étoffe ou de véritable cuir nappa. Service express en 10 jours seulement. Salon de remplacement gratuit. Garantie 10 ans. Conseils à domicile, aussi le soir, dans toute la Suisse. Demandez nos échantillons et découvrez notre assortiment de rêve.

Atelier de rembourrage | tél. 079 403 39 93 Bahnhofstrasse 98 | 8001 Zurich

Attention

CALPE “ALICANTE”

PETITE MAISON À LOUER

tt. confort, calme, vue mer, terrasses, jardin, 4 pers. TÉL. 022 789 58 38 – 079 647 54 50

)*'"#+*%(

,$ &"'"%'$(

"""#$%&%'&%#()* VALAIS – www.fouly.ch (1600-2300m) HÔTEL EDELWEISS***

Nos forfaits semaines SKI + BAINS

• appartement: dès Fr. 480.– • hôtel (avec 1/2 pension): dès Fr. 900.– • centre thermal: dès Fr. 654.–

à 100m des pistes, demi-pension: 3 nuits dès fr. 279.– / 7 nuits dès fr. 630.–, enfants (-30% à -70%) tél. 027 783 26 21

PC 80-32443-2, www.berghilfe.ch

achat, autos, autobus, camionnettes, même accidentées, kilométrage sans importance, paiement cash, déplacement gratuit. Tel. 079/449 37 37 ou 021/965 37 37

quelques degrés en plus

Entreprises

Info: 027 306 42 93 – www.ovronnaz.ch

Schweizer Berghilfe Aide Suisse aux Montagnards Aiuto Svizzero ai Montanari Agid Svizzer per la Muntogna

L’offre de la semaine:

www.ppp.ch

Tél. 021 614 77 17

CCP 10-26487-1

Formation

Annonce gratuite

Pour un monde plus juste.

Pellida

Le génial poêle à pellets de Do it + Garden Migros • modèle en pierre naturelle ou en fonte grise • puissance constante de 6 kW • tirage naturel (raccordement électrique superflu), combustion automatique • technique de combustion élaborée, répondant déjà aux plafonds d’émission de 2011 • transport et installation par nos spécialistes dans toute la suisse, renseignements et conseils par téléphone au 034 415 10 00

VOTRE AVANTAGE CUMULUS Poêle à pellets Pellida

• avec ou sans permis de conduire • jusqu‘ à 30 km/h

CLASSIC Marc Klauser Les Courtes Poses CH-1609 St. Martin Tél: 079 824 49 80 www.kyburz-classic.ch

Avec coupon de rabais CUMULUS:

Envoyez nous votre documentation gratuite, sans engagement. Nom et prénom

1000. – Rabais

Achat minimal: fr. 5800.–

Rue

Valable du 1.1. au 31. 1. 2008 Vous trouverez ce coupon de rabais dans le courrier de janvier ou auprès du service clientèle de votre magasin Do it + Garden Migros.

Code postale et ville Téléphone

MK2


Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

décembre, le soleil ne s’élève pas au-dessus du Chli Rinderhorn et il ne peut donc pas réchauffer le plateau de ses rayons. Plus nous approchons du sommet, plus le vent se fait violent, balayant de gros nuages de neige. Sur les pentes protégées du vent, le manteau neigeux scintille. Plus haut, nous retrouvons enfin le soleil, et la neige passe soudainement du gris bleuté au blanc immaculé, tandis que les ombres projettent au sol leurs formes étranges, pressées par le vent.

Crimes réels et imaginaires A peu près à mi-parcours, à l’instar de nos illustres prédécesseurs Picasso et Lénine, nous nous attablons près du four à bois de l’auberge de Schwarenbach. Construite en 1741, il s’agit de l’un des plus vieux établissements des Alpes. Elle a même fait office de douane avant que le Valais, qui appartenait alors à la France, adhère à la Confédération en 1815. Cette bâtisse, coincée à l’ombre de hautes falaises, exerçait à cette époque sur ses hôtes une fascina-

ir Plein a

75

Conseil SportXX Un équipement adéquat fait du sport un moment de plaisir plus intense encore. Pour vous y aider, nous vous adressons chaque mois des conseils SportXX. Bonne lecture!

99.90 Veste de neige Extend pour homme Tailles S–XXL. 4761.267

79.– Üsé, notre rédacteur, et deux amis Dani und Reto (de g. à dr.) lors d’une pause.

tion toute particulière. Ainsi, Guy de Maupassant y situe l’action de l’une de ses nouvelles fantastiques en 1886. Coupé du monde pendant les longs mois d’hiver, ce lieu se révèle un enfer, avec pour seuls habitants la Folie et la Mort. La fiction n’est d’ailleurs pas très loin de la réalité, plusieurs assassinats ayant été perpétrés dans ce site extraordinaire en 1749 et 1807. Laissant ce lieu mystérieux derrière nous, nous avalons les derniers 200 mètres de dénivelé du parcours. Bientôt, la vue sur le lac gelé de Dauben s’offre à

nous. La neige sur le sentier qui longe le lac est tellement molle que nous nous enfonçons jusqu’en haut des cuisses. Après vingt minutes de marche, la station de télécabine que l’on voyait du lac semble toujours aussi éloignée. La dernière ligne droite s’avère épuisante. Mais la vue plongeante sur Loèche-lesBains du haut du col de la Gemmi nous fait oublier toutes les difficultés de la randonnée. Les bassins d’eau thermale à 36° C n’attendent plus que nous!

Pantalon de neige Extend pour homme Tailles S–XXL. 4761.174

159.– Veste Trevolution avec doublure zippée pour femme Tailles S–XXL. 4716.143

Üsé Meyer Photos Severin Nowacki

79.90 Pantalon de trekking Trevolution pour femme Doublé, tailles S–XXL. 4716.145

Valais: les variantes Nendaz

Etre «musher» une fois dans sa vie «Curieux, autonome, volontaire, sympathique, loyal.» Détrompez-vous! Il ne s’agit pas de l’amorce d’une petite annonce de rencontre mais des qualités du husky sibérien. Et rien de mieux que Nendaz pour faire connaissance avec ce chien de

traîneau attachant. Vous pourrez en effet participer à des cours d’initiation à la conduite d’attelages tirés par des chiens (CHF 50.-) et vous glisser dans la peau d’un musher (conducteur de traîneau). Les personnes préférant confier les rênes aux plus sportifs auront le choix entre un petit tour (CHF 6.-) ou une grande balade de 23 km (CHF 50.-) au départ du centre sportif. A chacun, sa formule! www.nendaz.ch

Zinal

A Nendaz, vous pourrez conduire un attelage après une initiation.

Visite au cœur du glacier La randonnée en raquettes à l’intérieur du glacier de Zinal part du village du même nom tous les mardis et les jeudis (autres jours sur demande). Cette excursion d’une journée sous la houlette d’un guide de montagne est l’occasion de s’initier à ce mode de déplacement traditionnel. Après deux heures de

montée et 500 m de dénivelé, vous explorerez pendant deux heures environ une grotte de glace avec une lampe frontale. Tarifs: CHF 70.(enfants: CHF 45.-), location des raquettes: env. CHF 20.-. www.zinal.ch

Verbier

Vertige des cimes Lors du Nissan O’Neill Xtreme, où se défient 24 des meilleurs freeriders mondiaux sur la terrifiante face nord du Bec-desRosses, même les spectateurs ont des sueurs froides! Aucun d’entre eux ne monterait volontairement au sommet ni ne défierait les lois de la pesanteur en dévalant ces pentes vertigineuses. Pour frémir de plaisir, rendez-vous du 14 au 16 mars 2008. www.verbier.ch www.myswitzerland.com

199.– Blizzard Yukon pour femme et enfant Cadre en aluminium, 1480 g, fixations multifonctionnelles adaptées à toutes les chaussures d’hiver, raquette légère et flexible, pour personnes pesant entre 35 et 65 kg. 4947.463

219.– Backcountry Yukon Cadre en aluminium, pour personnes pesant entre 55 et 80 kg. 4947.464


EXPLOREZ LA SUISSE:

76

30%

Offre valable jusqu’au 27. 4. 2008

GLISSE À VERBIER Découvrez le domaine skiable et ses nouveautés. Soyez de la partie pour l’inauguration de la télécabine à huit places de Téléverbier dans la région de La Tzoumaz-Savoleyres. Cette installation de haute technologie transporte environ 1600 skieurs par heure vers un immense domaine skiable. Sur plus de 10 km, la plus longue piste de luge de Suisse occidentale vous réserve, elle, des poussées d’adrénaline.

Compris dans les prix:

➜ Train jusqu’au Châble et retour (variante: à partir du Châble, trajet en bus pour Verbier avec supplément, à préciser à l’achat du billet) ➜ Forfait de ski pour 1 ou 2 jours, valable dans toute la région de Verbier (bon à échanger aux stations inférieures du Châble ou de Verbier.

30%

Offre valable jusqu’au 29. 2. 2008

Découvrez le pays avec les transports publics. Les CFF présentent chaque mois une région et proposent des excursions d’un jour. Profitez des offres combinées RailAway avec un rabais jusqu’à 50%. En janvier, honneur au Valais.

GORNERGRAT Découvrez 29 sommets de quatre mille mètres. Bienvenue au pays des merveilles de l’hiver, avec vue sur de nombreux géants alpins. Au Gornergrat, à plus de 3000 m d’altitude, le soleil et la neige sont assurés. Les chemins de randonnée sont soigneusement préparés, tout comme la piste de luge qui relie la gare de Rotenboden à celle de Riffelberg. Grâce au tunnel du Lötschberg, vous rejoignez rapidement Zermatt et le Gornergrat.

➜ Piste luge accessible tous les jours de 8 h 30 à 16 h

50%

Compris dans les prix:

➜ Train jusqu’à Zermatt et retour ➜ Montée au Gornergrat et retour ou montée à Rotenboden, location d’une luge et utilisation de la remontée pour luges de RotenbodenRiffelberg (selon les conditions météo).

MAGIE DE L’HIVER

Offre valable jusqu’au 31. 1. 2008

Découvrez la beauté à couper le souffle des Alpes suisses durant un trajet splendide en Glacier Express, de Zermatt à Saint-Moritz.


PARTEZ À LA DÉCOUVERTE DU VALAIS

77

AQUAPARC LE BOUVERET Découvrez l’aventure des Caraïbes.

L’aventure commence en Valais.

Informations complémentaires concernant ces offres à tous les guichets de gare ainsi que sur le site www.cff.ch/explorer

Admirez le spectacle grandiose des Alpes suisses durant un voyage hivernal entre le Valais et les Grisons. Au cours de ce grand périple en voiture panoramique du Glacier Express, vous admirerez des vallées endormies sous la neige et des sommets scintillants. Ce voyage avec le «train rapide le plus lent du monde», qui passe par de hauts cols et des viaducs vertigineux, des tunnels et des gorges, constituera un souvenir inoubliable.

Plongez-vous dans un monde de rêve et de détente, au cœur d’un paysage magnifique. Les quatre «mondes fascinants des aventures Caraïbes» vous réservent des plaisirs palpitants avec sept toboggans géants, une piscine à vagues, un fleuve à courant, des chutes d’eau et des grottes. Sans oublier un bateau pirate qui attend votre abordage. L’essentiel est d’oublier la rudesse de l’hiver pour une journée.

Offre valable jusqu’au 31. 1. 2008

➜ De novembre à avril, ouvert de 10 h 30 à 19 h 30, vendredi/samedi/ fêtes, de 10 h 30 à 20 h 30. ➜ Fermé du 10 au 13 mars.

LOÈCHE-LES-BAINS Découvrez les bains de l’Antiquité romaine. Les Romains ont été les premiers à pratiquer la forme très agréable du bain en tenue d’Adam. Dans les bains romano-irlandais, imitant une villa de sénateur romain, vous apprécierez la combinaison de deux cultures balnéaires traditionnelles, sous forme de rituel relaxant: douche, bain d’air tempéré à 54° C, bain d’air chaud à 68° C, massage avec savon à la brosse, bain de vapeur à 450 °C, bain de vapeur à 48° C, bain thermal yin à 36° C, jacuzzi thermal à 34° C, bain thermal yang à 28° C, bain d’eau froide à 18° C, salle de repos.

Sont compris dans les prix:

➜ Train jusqu’à Zermatt ou Brigue et retour de Coire ou Saint-Moritz (ou l’inverse) ➜ Simple course en Glacier Express Réservation obligatoire (Fr 10.–)

30%

Sont compris dans les prix:

➜ Train, bus ou bateau jusqu’au Bouveret et retour ➜ Entrée à l’Aquaparc pour une durée de 5 h

30%

Offre valable jusqu’au 31. 1. 2008

➜ Bains thermaux à l’Alpentherme Lindner (3 h) ➜ Un «mets wellness» et un jus vitaminé au choix ➜ Prêt d’un peignoir de bain et d’une serviette

CONCOURS Gagnez 30 x 2 bons pour une offre RailAway à choix Combien de temps gagne-t-on avec le nouveau tunnel du Lötschberg? a) 72 minutes b) 16 minutes Par SMS: envoyez un texto avec votre solution (VOYAGE A ou VOYAGE B) au numéro 970 (Fr. 1.00/SMS)

Sont compris dans les prix:

➜ Train et bus jusqu’à Loèche-les-Bains et retour ➜ Accès aux bains romanoirlandais (2 h)

Par téléphone: appelez le numéro 0901 560 080 (Fr. 1.00/appel), dites votre solution, ainsi que vos nom et adresse. Par courrier: envoyez une carte postale (courrier A) avec la solution et vos coordonnées à: Migros Magazine, Concours, 8198 Rümlang Délai d’envoi: 27 janvier 2008


Vol de Genève avec EDELWEISS Air à destination du soleil!

1 semaine, tous les repas et boissons inclus, dès Fr.

Mer Rouge inclus Vol de Genève à Sharm el Sheikh et

retour avec EDELWEISS Air inclus Taxes d’aéroport et de sécurité d’une valeur de Fr. 109.inclus Transfert de l’aéroport à votre hôtel et vice versa en car spécial inclus 7 nuits à l’excellent hôtel Royal Albatros Moderna situé en bordure de mer inclus Tous les repas, boissons et sports inclus selon liste séparée inclus Assistance optimale de notre propre guide suisse

999.-

Prix action par personne, chambre double, départs les 20 et 27.1.08

Excellent établissement avec tous les repas et boissons inclus! Excellentes prestations à prix imbattable!

★ IVAN2

En collaboration avec EDELWEISS Air et la chaîne hôtelière renommée Albatros, dont les propriétaires sont suisses, nous organisons des voyages spéciaux de Genève à prix encore jamais vus pour Sharm el Sheikh! Cette station de villégiature appréciée est située à la pointe méridionale de la péninsule du Sinaï. C’est un vrai paradis pour les amoureux du soleil et les amateurs de baignade et de plongée. En hiver, vous rencontrerez dans cette région des températures estivales et une mer chaude à souhait pour la baignade! Des plages de sable fantastiques, une mer bleu turquoise propre, un hôtel moderne et bien équipé, des gens accueillants... voilà en bref ce qui vous attend!

300.-

z Economisee Fr. n par personqu’au 4 février 2008

ervez jus si vous rés

50%enfants!

de réduction

Excellent établissement renommé dont le propriétaire est suisse!

Hôtel Royal Albatros Moderna à Sharm el Sheikh

Si vous réservez jusqu’au 4 février 2008, vous profitez de notre prix action et économisez jusqu’à Fr. 300.- par personne! Prix en Fr. par personne en ch. double, forfait tout compris! Dates de Prix Prix Sem. départ normal action suppl. 999.Dim 20.01.08 1299.399.999.Dim 27.01.08 1299.399.1049.Dim 03.02.08 1349.449.Dim 10.02.08 voyage malheureusement déjà complet 1099.Dim 17.02.08 1399.449.1099.Dim 24.02.08 1399.449.1099.Dim 02.03.08 1399.449.1199.Dim 09.03.08 1399.449.1269.Dim 16.03.08 1549.549.Dim 23.03.08 voyage malheureusement déjà complet 1199.Dim 30.03.08 1499.499.1199.Dim 06.04.08 1499.499.1199.Dim 13.04.08 1499.499.1199.Dim 20.04.08 1499.499.1199.Dim 20.04.08 1499.499.Malgré nos prix déjà très avantageux, les enfants de 2 à 12 ans bénéficient d’un rabais de 50% s’ils dorment dans la chambre de 2 adultes payant plein tarif et de 25% dans leur propre chambre. Non compris/suppléments facultatifs: • Supplément chambre individuelle: Fr. 40.- par nuit • Réservation du siège d’avion: Fr. 30.- (Fr. 15.- par trajet) • Frais de visa: Fr. 40.- par personne • Frais de réservation par commande de téléphone: Fr. 30.-

Catégorie officielle dans le pays: 5 étoiles Bienvenue au Royal Albatros Moderna, un excellent hôtel élégant où vous aurez vite fait d’oublier votre stress quotidien! En effet, cet établissement est l’endroit idéal pour vivre un magnifique séjour balnéaire reposant au bord de la mer Rouge. Il compte aussi de nombreux habitués qui apprécient en particulier sont infrastructure de top niveau et sa situation optimale au bord d’une plage de sable. Les chambres sont élégantes et confortables, équipées de bain, douche, WC, foehn, chauffe-eau pour café, téléphone, TV, minibar, coffre-fort (payant), climatisation et balcon ou terrasse. L’excellente infrastructure comprend les commodités suivantes: restaurant principal, restaurant de poisson, restaurant italien, plusieurs bars, théâtre et discothèque. Vous y trouverez aussi une immense piscine entourée d’un jardin pour se détendre agréablement; les chaises longues, serviettes de bain et parasols sont à votre disposition gratuitement, d’ailleurs aussi sur la plage. Pour les personnes plus actives, un programme d’animation est prévu avec un large choix d’activités sportives et récréatives. Les activités gratuites sont mentionnées dans la liste séparée et en plus, moyennant paiement, il y a: billard, éclairage pour le tennis, sauna, massage et bain de vapeur. Encore un mot sur la belle plage: elle est large et s’étend en pente douce sur un plateau de récif. La profondeur de la mer jusqu’au récif de corail est de maximum 1 mètre. Pour les nageurs, il y a un ponton qui conduit dans la mer plus profonde, au-delà du récif de corail.

direct Voyages – vos avantages:

● Des prix imbattables grâce à la vente directe ● Nous sommes membre du fonds «Garantie de voyage» ● Vous pouvez annuler gratuitement votre inscription dans les 7 jours suivant votre réservation

Suez

Tous les repas et boissons sont inclus!

Egypte

Le Caire

Sharm el Sheikh Louxor

pris!

Tout com ux ★ Toutes les boisprincipaux ★ Snacks entre-de 24h00 ★ Aquagym, Gratuits ★ Tous les repas 10h00 à de es olisé alco les loca le jardin ★ Jeu de sons, même les boissons Aérobic ★ Jeu d’échecs dans is sans éclairage beach-volley et beach-foot ★ e ★ Tenn form en ise rem de Salle ★ fléchettes ★ Ping-pong ★ Gratuits

✈ Mer Rouge

Vous logez dans des chambres confortables

Prix action!

Réservez sans tarder!

✆ 0848-951

951

La ligne directe pour vos vacances! Direct Voyages SA, In der Luberzen 1, 8902 Urdorf

www.directvoyages.ch


Boîte aux lettres

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Félicitations! «Migros Magazine» no 1 du 31 décembre 2007. A propos des résolutions de nos chroniqueurs.

«Que faire?» Je vous félicite d’engager Vera Weber dès le mois de février et je me réjouis de lire ses rubriques. D’autre part, je félicite Jean

«Migros Magazine» no 51 du 17 décembre. A propos de «Noël, une fête chrétienne»

«Pourquoi saper les belles traditions populaires?» Mais que recherche donc le professeur de théologie lausannois Frédéric Amsler, dans ses nombreux articles où il s’ingénie à déconstruire la crédibilité de Noël? (...) La fête chrétienne est déjà suffisamment mise à mal par l’insupportable Père Noël Coca-Cola sans que certains théologiens aient besoin de saper avec une telle

Ammann qui traite sur le mode plaisant le problème de notre planète: la surpopulation! Car malgré tout ce qu’on va faire, cela ne servira pas à grand-chose si l’explosion démographique continue. (...) Marthe Bolle, Riehen (BS)

79

«Migros Magazine» no 52, du 24 décembre 2007. A propos de la rubrique «Voiture».

«Migros Magazine» n° 49 du 3 décembre 2007. A propos de notre article «Propreté: Genève serre la vis».

«Cet article m’a fait bondir»

«Sanctionner»

Jusqu’à ces derniers jours, je croyais que Migros avait la fibre écologique et était respectueuse de l’environnement. Depuis le n° 52 de Migros Magazine, j’ai dû déchanter en lisant l’article cité plus haut. En effet, il est inadmissible que votre journal fasse une publicité indirecte pour un 4×4 qui dégage 283 grammes de CO2 au km et consomme 13,1 litres aux 100 km. Il me semble que pour transporter un sapin de Noël il y a d’autres possibilités avec des voitures moins polluantes qu’un 4×4.

Evidemment, je suis pour avoir des villes propres (...) et s’il le faut on doit sanctionner celles et ceux qui salissent les rues. L’éducation, c’est bien sûr très bien, mais comme il faut du temps et parfois beaucoup de temps, on est obligé d’avoir recours à la sanction. Fernand Fontaine, Lausanne, par e-mail

désinvolture les belles «traditions populaires» transmises par l’Eglise depuis des siècles. Oui, Noël est une fête chrétienne, puisque le terme signifie en latin «dies natalis» = «jour de naissance» de Jésus-Christ. Et en choisissant le 25 décembre, proche du solstice d’hiver et des fêtes païennes du soleil vainqueur, le christianisme primitif a voulu affirmer que le seul être adorable n’est pas un astre, mais le Fils de Dieu fait homme. Quoi de plus chrétien que cette christianisation de rites païens?

Je tiens à vous préciser que je ne suis membre d’aucun parti ou association écolo mais, depuis mon enfance, j’ai été élevé dans le respect de la nature; un article de cet acabit m’a fait bondir et je suis sûr de n’être pas le seul dans ce cas.

Mille fois oui pour des sanctions. Je trouve déplorable le comportement humain, et spécialement celui de la jeunesse, sur la voie publique. On a beaucoup parlé des crottes de chien, mais que dire des crachats, chewing-gums collés pour toujours sur le macadam, mégots, emballages de toutes sortes, canettes et bouteilles abandonnées vides ou pas jetées dans les buissons, sans parler des tags.

Prof. François-Xavier Amherdt, Université de Fribourg

Jacques Reymond, Grilly, France

Lisette Rohr Chavannes-Renens (VD)

«Déplorable»

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

490 millions de francs pour un trou d’eau – et personne n’y a accès. Il y a de l’eau sur Mars. 490 millions de francs

de personnes sur Terre. Chaque jour, plus

a coûté jusqu’ici la mission de la NASA qui

de 6000 personnes meurent parce qu’elles

va effectuer les premiers prélèvements sur

n’ont pas d’eau propre. Aidons les plus

Mars. Avec ce budget, on pourrait garan-

pauvres de notre planète. www.caritas.ch,

tir l’accès à de l’eau propre à cinq millions

CCP pour vos dons 60-7000-4.

Eau gelée au bord d’un cratère sur Mars près de son pôle Nord. Photo: NASA.

spinas | gemperle

Publicité


80 Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

Pensez à la sécurité de vos enfants

Malgré la qualité des accessoires, il est fréquent que de jeunes enfants ne soient pas installés correctement en voiture. Voici quelques conseils pratiques pour que les plus petits voyagent enfin en toute sécurité.

E

n 2002 dans le monde, plus de 180 000 enfants ont perdu la vie lors d’accidents de la circulation. C’est en Suède que les petits sont le plus en sécurité. Et il y a de bonnes raisons à cela. Depuis de nombreuses années, les Scandinaves encouragent les adultes à installer les sièges d’enfants en sens inverse de la marche, c’està-dire tournés vers l’arrière. «Le risque de blessure grave en cas d’accident peut ainsi être réduit de 90%», affirme Anders Lie, du Ministère suédois de la circulation routière. D’où vient ce constat? «Imaginez que votre tête soit trois fois plus grosse et que votre cou n’ait presque pas de muscles pour la soutenir. Les enfants de moins de 4 ans sont dans cette situation», explique Anders Lie. Comme les chercheurs suédois l’ont démontré, il n’est donc pas étonnant que les jeunes enfants se sortent mieux d’un accident quand le siège est installé à contresens, car leur tête est alors retenue. Le constructeur automobile suédois Volvo a réalisé les premiers essais de sièges d’enfants montés en sens inverse de la marche en 1964. Mais hormis les produits maison des marques automobiles suédoises, les sièges à monter en sens contraire de la marche ne se sont imposés que pour des bébés dont le poids n’excède pas 13 kg (ce qui correspond à un âge de 12 à 18 mois). Römer, par exemple, est un fabricant réputé*.

Installer le siège pour bébé à contresens est la méthode la plus sûre.

Un enfant sur deux est mal installé en voiture Une étude réalisée l’année dernière par le TCS et le Bureau suisse de prévention des accidents (bpa) a démontré qu’un enfant sur deux était mal installé en voiture. En hiver, les vestes épaisses posent un réel problème, car elles créent un espace entre la ceinture de sécurité et le corps. Dans ces conditions, un

simple freinage brusque peut parfois suffire pour que l’enfant soit extrait de la ceinture censée le retenir. Si cela se produit, le siège d’enfant, aussi cher et perfectionné soit-il, n’offre plus aucune protection et le risque de blessures est considérablement augmenté. Du point de vue sécurité, il est

préférable de débarrasser l’enfant de sa veste ou de son manteau avant de l’installer dans son siège. Et si la température est glaciale, déboutonnez au moins le vêtement afin que la sangle puisse passer aussi près que possible du corps. Vous pouvez aussi couvrir l’enfant pour le protéger du froid.


Vie pratique

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

les enfants de 8 à 14 ans subissent fréquemment des lésions internes en cas d’accident. Les rehausseurs de sièges permettent d’y remédier, à la condition toutefois que le bassin soit à la bonne hauteur et que la ceinture de sécurité à trois points soit correctement installée. Si ces conditions sont respectées, le risque de blessures pour des enfants de cette tranche d’âge, installés cette fois dans le sens de la marche, est réduit de 75%. Ces accessoires se trouvent facilement dans le commerce et sont très simples à monter. Herbie Schmidt Les rehausseurs de siège diminuent le risque de blessure de 75%.

L’abdomen est une autre partie du corps très exposée. Il a tendance à glisser sous la ceinture. C’est la raison pour laquelle

Vous trouverez d’autres informations, ainsi que le dernier test de sièges d’enfants du TCS, sur le site www.tcs.ch rubrique Auto-moto puis Tests. * Vous trouverez les sièges d’enfants de la marque Römer dans tous les Do It + Garden Migros ou sur le site internet www.doit-gardenmigros.ch (cliquer sur «Auto»)

Publicité

Voiture

Les femmes enceintes doivent se protéger A l’échelon mondial, les accidents de la route provoquent plus d’interruptions de grossesse que de décès d’enfants nés. Les experts de sécurité suédois donnent donc six conseils simples. • N’ayez pas peur de l’airbag. Il protège surtout le thorax, mais la décélération au niveau du ventre, qui se trouve au-dessous, est mieux amortie aussi. • Evitez les vêtements épais. Otez les manteaux ou les vestes dans la mesure du possible. • Optez pour une position de conduite vous permettant d’atteindre confortablement les pédales tout en ayant le ventre aussi éloigné que possible du volant. • Faites passer la sangle horizontale à plat au-dessus des cuisses, sous le ventre. • Ne faites jamais passer la sangle oblique par-dessus votre ventre si vous êtes enceinte. En cas de collision, elle exercerait une pression

Juste: faites passer la sangle horizontale à plat sous le ventre. trop forte sur le bébé. Faites passer la sangle plus haut que le ventre, au niveau du sternum. • Dernière recommandation, assurezvous que votre ceinture de sécurité ne soit pas détendue.

33% Valable du 15.1 au 21.1

Tous les aliments secs Asco en emballages de 4 kg et 10 kg Asco Senior* à la volaille et au riz 4 kg 8.70 au lieu de 13.–

Sélection de notre assortiment: Asco Adult Gourmet au bœuf, aux carottes et aux céréales 4 kg 8.70 au lieu de 13.–

Asco Adult Croc* à la volaille et aux céréales 4 kg 7.– au lieu de 10.50

Asco Adult Dinner* à la volaille, aux légumes et aux céréales. 4 kg 6.70 au lieu de 10.–

* Egalement disponible en emballages géants de 10 kg

81

Asco Sensitive* à l’agneau et aux légumes 4 kg 8.70 au lieu de 13.–


r

4 e 20 0 08 .– !

iè ut

F

r.

g va net l e te ur au de to ro

vi

e

La

un

Vacances inoubliables à prix avantageux 3nuits

2 perso po n de votr nes dans l’hô ur e choix t seulem el ent

d’

75

Fr.

Libre choix parmi près de 3000 hôtels 3 et 4 étoiles dans 18 pays européens – dont plus de 300 en Suisse!

hôtels bien-être

hôtels de montagne

Partir en vacances:

n OUI, je profite de votre offre spéciale et passe commande pour ................... chèque(s) hôtelier(s) freedreams au prix de Fr. 75.– (Veuillez compléter du nombre souhaité.) Pour chaque commande de 2 chèques hôteliers freedreams je recevrai en plus à titre gratuit la vignette autoroutière 2008 d’une valeur de Fr. 40.–. Prénom/nom

Rue

NPA/localité

Téléphone

Date de naissance

BB140108F

p.ex. hôtels citadins

Échappez au train-train quotidien et laissez-vous dorloter. Avec freedreams,c’est simple – et avantageux: vous économisez jusqu’à la moitié du prix régulier en demi-pension, parce que freedreams utilise les capacités hôtelières restées libres. A partir de 2 chèques freedreams hôtels sports d’hiver etc. commandés, vous recevez maintenant gratuitement la vignette autoroutière 2008 d’une valeur de Fr. 40.– !

E-Mail (Si vous êtes intéressé pour recevoir les informations sur freedreams en ligne, veuillez indiquer votre E-Mail ici)

Je règle:  10 jours date de facture / ou avec  VISA Card  MasterCard/EUROCARD  AMERICAN EXPRESS Card Numéro de la carte

Carte valable jusqu’au Lieu/date

Signature

Chaque chèque donne droit à 3 nuitées pour 2 personnes dans l’un des près de 3000 hôtels partenaires freedreams en Suisse et dans toute l’Europe. Validité des chèques: au minimum 1 an. Avec votre commande, vous recevez en outre gratuitement l’édition actuelle du guide hôtelier freedreams (frais d’administration Fr. 4.95). Offre spéciale valable jusqu’au 28.02.2008. L’offre n’est valable que pour les clients domiciliés en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

C’est aussi simple que cela: Commandez un chèque hôtelier freedreams – 3 nuitées pour 2 personnes – pour seulement Fr. 75.–. Sélectionnez votre hôtel de choix du guide hôtelier, qui vous sera envoyé avec les chèques. A l’hôtel vous ne payez que le petit-déjeuner et le dîner. Ainsi vous économisez jusqu’à 50% pour un séjour en demi-pension, mais vous profitez à 100% du service et du confort. freedreams – une superbe idée-cadeau! Commandes et informations

Bon de commande a envoyer à: DuetHotel AG, chèque hôtelier freedreams, Haldenstrasse 1, case postale, 6342 Baar – et plus simple encore par fax: 0848 88 11 66 Téléphone 0848 88 11 99: les jours ouvrables de 8h à 18h. www.freedreams.ch


Mots fléchés

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

OBSCÈNES

CAPABLE

ARRÊT

TEMPLIERS

SAGES

IRIDIUM

CÉRÉALES BON SERVICE

A gagner

GARANTI

SUDISTE

DÉFÉRENTES

POISSON

83

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

7

RENDUES PRÉNOM

1

LU

ÉVALUE HIC

DIVAGUER

8

UN DIX SAINT À ROME

UNIFIAIT

MER

Gagnants

Mots fléchés n° 1 2

DÉSERT

"

FRÔLA

TRAME

MOUFLE

5

ASTRINGENT

CAVE

Charles Zimmermann, Cugy (VD); Raymond Vuilleumier, Hauterive (NE); Anita Leclercq, Venthône (VS); Marie-Claire Lachat, Delémont (JU), et Claudine Humbert, Fribourg (FR).

RIDES

www.saison.ch SUJET

CUBE

MÉTAL

PAYS

AU GOLF

ABÎMER

Solution

6

Problème n° 2 Mot: sénilité

ARTICLE

I I N T C R A E N S V I G R E A I N T V E S

S A I N T E T E M A U R E

V E T I T T O N N A S A T E L L I R T T E E R I I N N S E

E A U T E U N A N T I T O R M I T B A I E R N E N D U E R E T E N S S E T

R E T E N I R R O L L E R

A S S A G I R M E N E U S E

ROULÉE

Comment participer:

SAISON RÈGLE

"

NÉGATION

SUCENT

3

INFINITIF

GRAVE

" 1

LENTILLE

"

LIÉE

4

2

3

4

5

6

7

8

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/ motsfleches Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel) et communi-

quez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 20 janvier 2008, à 18 heures. Voie juridique exclue.

Impressum MIGROS MAGAZINE Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 517 503 exemplaires (REMP octobre 2007) Lecteurs: 591 000 (REMP, MACH Basic 2007-2)

Rédacteur en chef adjoint: Steve Gaspoz Chef d’édition: Alain Kouo

Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Bettina Bucher, Yvonne Corrao, Ruth Gassmann, Dora Horvath, Martin Jenni, Anna-Katharina Ris, Sven Rosemann, Eveline Schmid

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Chef des rédactions/éditions: Marius Hagger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, JeanFrançois Duval, Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Layout: Diana Casartelli, Marlyse Flückiger, Werner Gämperli, Bruno Hildbrand,

Rédacteur en chef: Joël Guillet

Département Actualités Migros: Gaston Haas (responsable), Pierre Wuthrich (responsable coordination), Jeanette Kuster, Florianne Munier, Michael West

Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Regula Brodbeck, Anton J. Erni, Sandra Floreano, Franziska Ming, Susanne Oberli, Ester Unterfinger Correction: Paul-André Loye Internet: Lara Canonica (Webpublisher), Anne-Marie Python, Reto Meisser Cheffe de projets: Ursula Käser

Secrétariat: Christelle Adam, Sylvia Steiner, Esther Trutmann Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Marie-Louise Ulrich Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47

Reto Feurer (chef du département), Nicole Costa, Silvia Frick, Adrian Holzer, Janina Krampera, Janine Meyer, Jean-Marie Meylan, Carole Pochon, Hans Reusser, Eliane Rosenast, Vera Sauter, Kurt Schmid, Nicole Thalmann Marketing: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Jrene Shirazi (cheffe du département) Éditeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny

Publicité

LE JOURNAL DE TOUTE LA FAMILLE Le Petit Ami des Animaux ne coûte que CHF 25.– par année (10 numéros)

Pour tout renseignement: Le Petit Ami des Animaux Case postale 57 2003 Neuchâtel

Tél. 032 731 33 14 E-mail: info@paa.ch

www.paa.ch


Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

84

INFOLINE 0848 85 0848

Appels depuis la Suisse Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min) 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger +41 44 444 88 44 Lu–Ve 8–19 h Sa 8–16 h Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse) E-Mail/Internet M-CUMULUS@Migros.ch, www.M-CUMULUS.ch

COLLECTIONNEZ DES POINTS

M-CUMULUS Service: inscription au programme CUMULUS

Avantage immédiat

Les clients nous demandent sou-

clientèle de votre magasin Migros

vent pourquoi, à l‘heure où Internet est omniprésent, ils ne peuvent toujours pas ouvrir un compte CUMULUS en ligne eux-mêmes. Cette démarche est impossible dans la mesure où la protection des données exige votre assentiment écrit, dont votre signature est la preuve. En outre, vous souhaitez certainement profiter du programme le plus rapidement possible. Une inscription en ligne s‘accompagnerait de délais inutilement longs et vos cartes mettraient autant pour vous parvenir. Par conséquent, la méthode la plus simple et la plus rapide est de vous rendre au Service

la prochaine fois que vous allez faire vos courses pour demander un formulaire d‘inscription. Vous pouvez utiliser immédiatement l‘une des deux cartes CUMULUS munies de votre numéro personnel à votre passage aux caisses. Bien entendu, vous pouvez profiter aussi des offres CUMULUS dès l‘instant où vous êtes inscrits. Mais notez ceci: vous avez certes reçu un numéro CUMULUS mais n‘êtes pas encore enregistré pour recevoir les points crédités et les bons CUMULUS. Il est donc essentiel de compléter le formulaire d‘inscription, de le signer et de le remettre au Service clientèle ou

de l‘envoyer par courrier à M-CUMULUS. Enfin, nous vous rappelons que la participation au programme CUMULUS est gratuite.

BONNE VISUALISATION

d e

r a b a i s

Achat minimal: Fr. 69.90 Valable du 15.1 au 25.2.2008 VALEUR CHF

20.–

p. ex. Lifecam VX-3000, résolution 1,3 mégapixel, microphone intégré, touche d‘appel Windows Live, suivi du visage automatique, réglage automatique de la lumière, Fr. 49.90 au lieu de Fr. 69.90

(certaines prestations)

p. ex. Lifecam VX7000, photos haute définition (2,0 mégapixels), objectif grand angle, suivi du visage, touche d‘appel Windows Live, base de fixation universelle, design métallisé, Fr. 109.– AVANTAGE CUMULUS au lieu de Fr. 129.–

20.–

Toutes les webcams Microsoft

RABAIS

Utilisable dans les M-Electronics de Suisse sur présentation de la carte CUMULUS. Si un multiple du montant d‘achat est atteint, plusieurs coupons de rabais peuvent être remis en paiement.

7

613205 292977


Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

OFFRE

85

MIGROL: PROFITER 3 FOIS OFFRE 1: MAZOUT

Les clients privés qui commandent jusqu‘à 10 000 l de mazout reçoivent, en plus des 100 points de bonus crédités par 1000 l, 500 points de bonus CUMULUS par commande. Valable pour les nouvelles commandes du 14.1 au 23.1.2008. Commandes au 0844 000 000 (tarif normal de communication) ou sur www.migrol.ch en indiquant votre numéro CUMULUS.

OFFRE 2: OFFRE 3: RÉVISION DE CITERNE CARBURANT Les clients privés reçoivent 500 points de bonus

Sur présentation de votre carte CUMULUS, profitez à nouveau du coupon de rabais du 14.1 au 27.1.2008 dans votre station Migrol avec pompiste.

CUMULUS et un rabais de 30 francs par commande de révision de citerne. Valable pour les nouvelles commandes du 14.1 au 23.1.2008. Commandes au 0844 000 000 (tarif normal de communication) ou sur www.migrol.ch en indiquant votre numéro CUMULUS

+

AVANTAGE CUMULUS

30.– d e

r a b a i s

ESCO-VOYAGES: SÉJOUR À LANZAROTE

Adultes et enfants bénéficient d‘un rabais de 100 francs par personne durant le séjour à Lanzarote (îles Canaries).

AVANTAGE CUMULUS

100.– d e

r a b a i s

ENFANTS ÉGALEMENT

Vols directs Air Berlin le mardi et le samedi au départ de Zurich et le mardi de Bâle du 3 mai au 28 octobre 2008.

* Prix n‘incluant pas l‘assurance frais d‘annulation ni les frais de réservation et de conseil.

VALEUR CHF

p. ex. hôtel La Geria****, chambre double, demi-pension, 8 jours: Fr. 1253.– au lieu de Fr. 1353.–* semaine supplémentaire: Fr. 463.–

Exemples de prix pour un départ entre le 13 mai et le 24 juin 2008 avec vol Air Berlin au départ de Zurich ou de Bâle le mardi: p. ex. aparthotel Los Hibiscos***, occupation 2 personnes, sans les repas, 8 jours: Fr. 899.– au lieu de Fr. 999.–* semaine supplémentaire: Fr. 203.–

100.– enfants également

RABAIS

Disponible dans toutes les succursales Hotelplan et Esco ou les bonnes agences de voyages sur présentation de la carte CUMULUS. Prière de remettre le coupon de rabais lors de la réservation à l‘agence de voyages. Le montant est directement déduit de la facture et n‘est pas cumulable avec d‘autres rabais.

Achat minimal: 1 arrangement forfaitaire par personne (vol avec hébergement, min. 7 nuits) à Lanzarote dans le catalogue Esco «Canaries 2008». Valable pour les départs du 3.5 au 28.10.2008 Valable pour les nouvelles réservations jusqu‘au 11.2.2008

Arrangement à Lanzarote (min. 7 nuits)


86 Réussite

Migros Magazine 3, 14 janvier 2008

La success story de Boris

Le Suisse Boris Brüderlin est l’un des auteurs du célèbre feuilleton «Le destin de Lisa». Tandis que les scénaristes hollywoodiens font la grève, il évoque l’envers du décor de cette production. Passionnant.

A

rrêt de diffusion des talk-shows, retard sur le tournage de quelques séries phares comme 24 Heures Chrono et Desperate Housewives: depuis que la grève des scénaristes sévit à Hollywood, les fans de feuilletons télévisés ont pris conscience du rôle clé de ces professionnels dans l’élaboration de leur programme favori. «Dans l’esprit du public, les mécanismes de production sont complètement immatériels. Avec cette grève, on se rend enfin compte de la valeur de notre travail», se réjouit Boris Brüderlin. Ce Bâlois de 28 ans, qui termine des études de lettres à Lausanne, a collaboré il y a deux ans à l’écriture du scénario de la série allemande Le destin de Lisa diffusée notamment sur la TSR. A l’inverse de ses confrères américains, il ne se plaint pas des conditions salariales. Il reçoit d’ailleurs encore des royalties pour chaque retransmission à l’étranger. Il remarque toutefois une grande disparité entre les scénaristes et les acteurs: «Sur le tournage de Verliebt in Berlin (le titre original du Destin de Lisa, ndlr.), les acteurs principaux gagnaient environ dix fois plus que les scénaristes. Et je ne parle même pas des producteurs!» Alors étudiant en sciences du théâtre à Berlin, auteur et acteur de plusieurs pièces du circuit alternatif à Bâle et à Zurich, rien ne le destine à devenir auteur d’une sitcom: «J’ai suivi un cours sur la programmation en télévision lors de mes études. Je trouvais fascinant l’influence du public et toutes ces enquêtes d’audience qui entraînent des changements concrets dans les programmes.» Il postule donc pour un stage de scénariste chez Grundy UFA à Berlin, la maison de production de Verliebt in Berlin. A l’époque, il ne se doute pas que ce feuilleton deviendra un phénomène de société en Allemagne, générant des records d’audience, des magazines, des sites internet et s’exportera notamment en Suisse et en France. Pour ceux qui ne suivent pas quotidiennement cette version moderne et douce-amère de Cendrillon, elle a pour cadre le microcosme cruel de la maison de mode

Kerima Moda. Deux familles s’affrontent pour le contrôle de l’entreprise dirigée par le séduisant David Seidl sous l’œil de l’héroïne, Lisa Plenske, son assistante naïve et mal fagotée. Le scénariste comprend mal le succès de la série à l’étranger: «On perd beaucoup dans la version doublée qui gomme les différents accents des personnages. La série est basée sur un antagonisme Est-Ouest berlinois et essaie de relier ces deux mondes inconciliables.» Rapidement, le stage se transforme en

La sitcom, diffusée à l’origine sur la chaîne allemande SAT1, connaît un succès mondial.

contrat de quelques mois au sein d’une équipe de huit scénaristes qui produisent du texte comme on fabrique des voitures: à la chaîne. Ils conçoivent en groupe la première étape du processus qu’on appelle le «plot», c’està-dire les péripéties des prochains épisodes. «Nous devions rédiger l’équivalent de cinq épisodes par semaine pour rester en phase avec le rythme de diffusion. Un groupe imaginait les aventures des personnages principaux, un autre celles des rôles secondaires.

Les premiers jours de la semaine étaient consacrés à des brainstormings, le vendredi nous rédigions studieusement les épisodes. Parfois nous organisions des «future weekends» durant lesquels nous réfléchissions, dans un cadre idyllique, aux grandes lignes des mois à venir.»

Une grande marge de manœuvre De nombreuses contraintes influencent le travail des scénaristes: «Le format que l’on appelle «telenovela» en raison de ses origines sud-américaines raconte généralement l’histoire d’une jeune fille issue de couche populaire qui vit une expérience d’ascension sociale parallèlement à une romance. La série s’arrête quand l’héroïne parvient à ses fins et épouse son prince charmant. Nous devions donc orienter notre histoire vers cette heureuse issue. Dans ce cadre, notre liberté était assez importante même si la production n’a, par exemple, jamais accepté que les parents du héros fument un joint en souvenir de leur passé hippie comme nous le souhaitions… D’autres restrictions étaient plus contrariantes. Il fallait tenir compte des vacances des acteurs, utiliser au minimum trois fois un espace studio par bloc de cinq épisodes pour rentabiliser les lieux et ne pas prévoir plus d’un certain nombre de scènes en extérieur.» Après ce passage par le «story department», Boris Brüderlin rentre à Lausanne pour terminer ses études tout en continuant à collaborer à Verliebt in Berlin en tant que dialoguiste de certains épisodes. Il a depuis fondé Paraform, un réseau de compétences artistiques et logistiques pour monter des spectacles. Il sera également l’assistant des metteurs en scène Stefan Kaegi et Lola Arias pour la pièce Airport Kids au printemps, au théâtre de Vidy, à Lausanne. Son premier amour demeure le théâtre: «Je ne peux pas adhérer à cette idée de la télévision qu’un produit destiné à un large public doit forcément être simpliste. Au théâtre, on peut exprimer des choses plus importantes.» Sylvain Menétrey/autre.com David Gagnebins-de Bons


Magazine 3, 14 janvier 2008

Boris Brüderlin est aujourd’hui de retour à Lausanne, où il termine ses études de lettres.

Réussite

87


Migros Magazin 3 2008 f VD  

D é t en t e ab s olu e Découvrez la Suisse à tarif réduit grâce aux CFF. Page 76 Boris Brüderlin: le Suisse qui écrit des scénarios pour de...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you