Page 1

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Publicité

COLLECTEZ LES VIGNETTES DÈS MAINTENANT!


MAINTENANT À VOTRE MIGROS: COLLECTEZ LES VIGNETTES ET PROFITEZ DES 26 «OFFRES COMBINÉES RAILAWAY CFF 2 POUR 1»! Collectez les vignet tes et profitez des 26 «offres combinées

RailAway CFF 2 pour 1».

Migros ou sur www.migros.ch 1. Les brochures ainsi que les feuillets sont disponibles à votre les magasins Migros, melectronics, tous dans d’achat 20.– 2. Recevez une vignette par tranche de CHF les restaurants Migros et dans r, Outdoo Do it + Garden Migros, Micasa, SportXX y compris épuisement du stock. jusqu’à ent sur LeShop.ch. 10 vignettes maximum par achat et uniquem 3. Collez les vignettes sur le feuillet prévu à cet effet. ondante sur le feuillet. 4. Sélectionnez l’excursion de votre choix et collez la vignette corresp guichet ferroviaire pour bénéficier de l’offre. 5. Une fois le feuillet complété, découpez-le et présentez-le à un Migros, les CFF et les partenaires des transports publics vous de vos excursions!

VUE D’ENSEMBLE DES

Sélectionnez l’offre

EMMENEZ «VOYAGEZ À TRAVERS LA SUISSE ET

2 pour 1 VOYAGER À TRAVERS LA SUISSE

souhaitent beaucoup de plaisir lors

LOGOS DE L’OFFRE.

de votre choix et collez

le logo correspond ant sur le feuillet de NE DE VOTRE CHOIX.» vignettes.

AVEC VOUS GRATUITEMENT LA PERSON

nner ? tous les Où trouver les vignette s à collectio tranche de 20 francs d’achat dans recevrez une vignette pour chaque ts Migros Du 20 juillet au 23 août 2010, vous ainsi que Outdoor, dans les restauran Do it + Garden Migros, Micasa, SportXX magasins Migros, melectronics, ent du stock. épuisem jusqu’à ent uniquem et par achat et sur LeShop.ch. 10 vignettes maximum

ne? ent le voyage avec les Comme nt est-ce que cela fonction 1». Ces offres «2 pour 1» comport combinées RailAway CFF 2 pour s’applique sur les Vous avez le choix entre 26 «offres pour le prix d’une personne; elle née pour deux personnes, le tout combinée RailAway CFF 2 pour «offre transpor ts publics et l’offre sélection d’une profiter Pour entaires les plus avantageuses. s possède personne deux des l’une Si prestations ferroviaires et complém prévus. . Il suffit de les coller sur les feuillets vous Art. 9730/Art. 9775 (enfant) 1», il vous faut collectionner 10 vignettes suffisent. Vous devez impérat ivement fants, 5 vignettes ouduPetits-En Art. 9731 Offre valable carte Junior offres ne 20.7. au 2.10.2010 Offre s complet – les Art. 9736 vignette valable du du un AG ou s’il s’agit d’un enfant avec 20.7. feuillet au 2.10.2010 de Art. 9744/TVSZ 9745 échange en Offre l’offre valable de du 20.7. au 2.10.2010 pour bénéfici er s jusqu’au utilisable valable du 20.7. 1» sont Offre pour 2 au 2.10.2010 CFF rendre à un guichet ferrovia ire RailAway es des partena ires. Les «offres combiné peuvent pas être retirées auprès 2 octobre 2010. Le feuillet de vignettes peut être

Coller ici le logo de l’offre.

imprimé depuis le site Internet www.mig

Art. 9738 Art. 9748/TVLU 9749 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9750/TNW 9751 du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

ros.ch.

Art. 9754/ONDE V 9755 Vélo autour du lac Art. 9761/OTV 9762 Offre valable du 20.7. Vélo autour du lac Art.9765/FRIM9766/LIBE97 au 2.10.2010 Offre valable de Constanc e de Morat du 20.7. au 2.10.2010 67 Art. 9772/ZVV 9773 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9763/OTV 9764 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9768/FRIMOBIL Offre valable du 20.7. 9769 au 2.10.2010 Offre valable Art. 9737 du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

Découp er et apporte r à un guichet ferrovia ire.

Compléter avec les vignette s à collectio nner.

Grindelwald First

Coller ici le logo de l’offre sélectio nnée.

Art. 9746/TVSZ 9747 Art. 9752/LIBERO 9753 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9756/A-Welle 9757 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9733 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9734 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9759/OTV 9760 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9732 du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

Echangeable dans toutes les gares

desservies.

Chutes du Rhin Neuhaus

Coller ici le logo de l’offre sélectio nnée.

Echangeable dans toutes les gares

Coller ici le logo de l’offre sélectio nnée.

desservies.

Art. 9730/Art. 9775 (enfant) Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

Echangeable dans toutes les gares

Coller ici le logo de l’offre sélectio nnée.

Art. 9731 Art. 9736 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9744/TVSZ 9745 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9738 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9748/TVLU 9749 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9750/TNW 9751 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

desservies.

Art. 9754/ONDE V 9755 Vélo autour du lac Art. 9761/OTV 9762 Offre valable du 20.7. Vélo autour du lac Art.9765/FRIM9766/LIBE97 au 2.10.2010 Offre valable de Constanc e de Morat du 20.7. au 2.10.2010 67 Art. 9772/ZVV 9773 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9763/OTV 9764 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9768/FRIMOBIL 9769 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9737 du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

Echangeable dans toutes les gares

Coller ici le logo de l’offre sélectio nnée.

desservies.

Grindelwald First

Art. 9746/TVSZ 9747 Art. 9752/LIBERO 9753 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9756/A-Welle 9757 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9733 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9734 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9759/OTV 9760 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9732 du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

Echangeable dans toutes les gares

Comment obtenir les vignettes à collectionner? Du 20 juillet au 23 août 2010, vous recevrez une vignette par tranche de CHF 20.– d’achat dans tous les magasins Migros, melectronics, Do it + Garden Migros, Micasa, SportXX y compris Outdoor, dans les restaurants Migros et sur LeShop.ch. 10 vignettes maximum sont disponibles par achat et uniquement jusqu’à épuisement du stock.

desservies.

Chutes du Rhin Neuhaus

Coller ici le logo de l’offre sélectio nnée.

en

Art. 9735 Art. 9742/TVLU 9743 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9774 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9770/FRIMOBIL 9771 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9758 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9736 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9761/OTV 9762 du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

en

Art. 9735 Art. 9742/TVLU 9743 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 Offre valable Art. 9774 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9770/FRIMOBIL Offre valable du 20.7. 9771 au 2.10.2010 Offre valable Art. 9758 du 20.7. au 2.10.2010 Art. 9746/TVSZ 9747 Offre valable du 20.7. Art.9765/FRIM9766/LIBE97 au 2.10.2010 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010 67 Offre valable du 20.7. au 2.10.2010

Echangeable dans toutes les gares

desservies.

Plus d’informations sur www.migros.ch


ENTRETIEN: BRUNO BAERISWYL 26

Facebook et protection des données: la mise en garde d’un spécialiste. Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

EN CUISINE 58

Un rêve éveillé

Photos Christophe Chammartin-Rezo / Nelly Rodriguez

Charlotte Médigue, Miss Suisse romande 2010, parle de sa nouvelle vie tout en préparant son plat préféré.

ACTUALITÉ MIGROS 30

Migros mise sur les valeurs suisses. EN MAGASIN 36

Un périple estival à travers la Suisse.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch

CUMULUS-DEALS en pages 82/83

NO 29, 19 JUILLET 2010


MAINTENANT À VOTRE MIG PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES

LA SUISSE EN0.7 FauÊ23T.8E.20!10 Du 2

3.95

Œufs d’élevage en plein air suisse Heidi* la boîte de 6 53+

1.65

Lait entier Heidi à haute pasteurisation 1 litre

2.10

Crème glacée Heidi aux morceaux de fraise, 150 ml

1.80 Muesli Heidi aux baies 200 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros. ** En vente dans les magasins Migros avec une boulangerie maison.

1.25

au lieu de 1.60

20 % de réduction sur tous les yogourts Heidi en lot de 2 p. ex. yogourt à l’abricot, 2 x 150 g


ROS: LES SEMAINES SUISSES! DU 20.7 AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

1.70

au lieu de 2.15

20 % de réduction sur l’Emmental Heidi, les 100 g

1.75

au lieu de 2.20

20 % de réduction sur le fromage du lutteur Heidi les 100 g

3.20 Pain Alpöhi Heidi** 350 g

5.95

au lieu de 7.45

20 % de réduction sur tous les articles de charcuterie Heidi p. ex. assiette du montagnard Heidi*, Suisse les 100 g

1.70 Drink Heidi au chocolat 330 ml

5.50

au lieu de 6.90

20 % de réduction sur tous les articles de charcuterie Heidi p. ex. jambon cru de la grange Heidi* Suisse, les 100 g

2.80 Fromage aux fleurs Heidi les 100 g

2.45

Fromage aux fines herbes de montagne Heidi les 100 g


6 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

ÉDITORIAL Steve Gaspoz, rédacteur en chef

Le grand partage La notion même de vie privée est actuellement menacée. Voici

l’inquiétante conclusion de Bruno Baeriswyl, le président de l’association des commissaires cantonaux à la protection des données (lire notre entretien en page 26). A l’heure où un second scandale des fiches vient d’éclater en Suisse, on n’a aucune peine à le croire. Que doit-on craindre? Vous payez vos impôts en retard, vous commettez un léger excès de vitesse lors de vos vacances à l’étranger, vous bénéficiez de l’aide sociale ou souffrez d’une maladie rare. N’importe qui pourrait bientôt le savoir.

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

C’est aller un peu vite en besogne, certes, mais le danger guette. Il

n’y a qu’à voir avec quelle naïveté sont utilisés les sites dits de socialisation ou de partage. Une photo des vacances sur Flikr, son profil professionnel sur Linkedin ou Xing, des posts quotidiens sur Facebook, une adresse mail chez Gmail, quelques tweets sur Twitter, sans oublier les épisodes potentiellement compromettants publiés par vos «amis». Voilà le profil de la personne qui prend le risque de voir sa vie privée réduite à néant. Nous tous, donc!

Qui n’a jamais «googlisé» le nom d’un collègue, d’une connaissance?

Photos Nicolas Righetti-Rezo / Mathieu Rod / Christophe Chammartin-Rezo / Pierre-Antoine Grisoni-Strates

* tarif local

Jusqu’à il y a encore peu, vous deviez parcourir plusieurs pages de résultats pour vous faire une idée de la personne. Aujourd’hui, certains sites se chargent de ça pour vous. Adresses mail, photos, articles, compte Facebook, en un coup d’œil, chacun peut connaître votre «identité numérique». Nul doute dès lors que les progrès technologiques permettront rapidement l’exploration de bases de données aujourd’hui hermétiques et ainsi la divulgation d’informations toujours plus personnelles. Nous avons fantasmé l’existence d’un Big Brother, mais nous

n’avons jamais autant favorisé son avènement! L’être humain a toujours été fasciné par l’immortalité: nous allons bientôt pouvoir en faire l’expérience! Chaque donnée numérique ayant une durée de vie quasi illimitée, nos traces demeureront dans des serveurs comme dans un grand album de famille universel. A la différence près que l’on ne peut ni choisir les informations qui l’alimentent ni empêcher leur consultation. Une recommandation: prudence!

steve.gaspoz@migrosmagazine.ch

SOCIAL18 Le Genevois David Bourgoz est le seul délégué masculin aux violences domestiques de Suisse. Rencontre avec un homme à l’écoute de la maltraitance.


CETTE SEMAINE SOCIÉTÉ 14

ANIMAUX 73

En Suisse, les seniors sont de plus en plus nombreux à souffler cent bougies. Rencontre avec quelques-uns d’entre eux, dont Joseph Jenny, de Villarssur-Glâne (FR).

Baulmes, dans le canton de Vaud, abrite l’un des grands repaires de chauves-souris de Suisse. Visite guidée avec deux spécialistes.

RÉCITS Société

Le grand bonheur d’être centenaire.

Social

David Bourgoz, l’homme dont la vocation est d’aider victimes et auteurs de délits.

Série d’été

Aux frontières de la Suisse: à Genève, la frontière avec la France bouge encore.

VOTRE RÉGION 14

18

22

Bruno Baeriswyl

26

ACTUALITÉ MIGROS Chute de l’euro

Migros adapte continuellement ses prix.

Transports

30

34

Pour Andreas Meyer, directeur des CFF, Migros et l’ex-régie fédérale sont des symboles de la Suisse.

EN MAGASIN Tour de Suisse: sur l’alpe

36

CUISINE DE SAISON Charlotte Médigue

Miss Suisse romande.

La Vaudoise Jillian Ruggiero, 14 ans, fait partie des espoirs de la danse classique suisse. Récit d’une passion.

Les informations de votre coopérative régionale

58

65

VIE PRATIQUE Plein air

70

Animaux

73

Mieux vivre

78

L’archéologie pour grands et petits. A la découverte des chauves-souris à Baulmes (VD).

ENTRETIEN

RÉUSSITE 84

|7

Réussite, mode d’emploi.

RUBRIQUES Migros Flash Vous et nous

8 11

Vos réactions à nos articles.

Temps présents Mots fléchés / Impressum Cumulus

12 80 82

RÉUSSITE Danse

La Montreusienne Jillian Ruggiero décroche le premier prix au concours de danse de Soleure.

84


8 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Une Migros au

NEWS LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

40 000

Dès demain, le Paléo Festival de Nyon ouvrira ses portes. En tant que sponsor principal, Migros y sera bien évidemment présente. Nouveauté de cette année: un camion-magasin sera installé sur le site du camping.

Déjà 40 000 internautes se sont rendus sur le site www.migipedia.ch depuis son lancement il y a un mois. Cette plateforme en ligne permet de commenter librement près de 5000 produits de l’assortiment Migros. Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous en page 33.

Banque Migros: très bon début d’année La Banque Migros continue d’enregistrer une évolution très réjouissante des affaires: au premier semestre 2010, ses revenus ont nettement augmenté (+ 8,1%), tandis que ses charges d’exploitation ont diminué de 6,6% grâce notamment à l’introduction de la nouvelle plateforme informatique. Cela a permis de relever le résultat d’exploitation de 22,7%, à 142 millions de francs. A noter que la Banque Migros étoffe aussi son réseau. Ainsi, les succursales de Bulle, Genève-La Praille et La Chaux-de-Fonds pourront probablement commencer leur exploitation avant la fin de l’année.

I

l n’y a pas que les stars de la chanson qui font leur come-back. Le célèbre camion-magasin Migros, qui a marqué à jamais l’histoire du distributeur, fait lui aussi son grand retour, et ce, le temps de la saison des festivals en plein air. Ainsi, cette semaine, la légendaire échoppe roulante fera halte sur le site du camping du Paléo Festival de Nyon. Sur les rayons? Des articles de première nécessité ainsi

www.banquemigros.ch

Soins Zoé bien notés

Saldo-Test

TFIS HVU

La crème de jour raffermissante et la crème de nuit régénératrice de la ligne Zoé Revital, dont la composition a été modifiée, ont reçu toutes deux la note «Très bien» de la part de la revue alémanique des consommateurs «Saldo». Déjà en 2009, ces soins avaient été bien notés par le même magazine. 11 Gesichtscremes im Test Saldo 12/2010

Saldo-Test

TFIS HVU 12 Nachtcremes im Test Saldo 12/2010

Eh bien, dansez maintenant

www.pour-cent-culturel-migros.ch/concoursjeunestalents

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE Photos Daniel Ammann, Matthias Willi, Miriam Elias, Istockphoto

L’édition 2010 du concours de danse du Pour-cent culturel Migros s’est déroulée début juillet à Zurich, réunissant un total de trente-quatre candidats. Un jury La danse, un art exigeant à récompenser. spécialisé – sous la direction d’Armin Wild, ancien danseur et membre de nombreux jurys internationaux – a décerné à huit talents prometteurs des prix d’études dotés chacun de 14 400 francs. Rappelons que depuis plus de quarante ans, le Pourcent culturel Migros soutient les jeunes artistes suisses et décerne des prix d’études et d’encouragement dans le cadre de concours. Ces derniers sont organisés chaque année dans les catégories suivantes: théâtre de mouvement, chant, musique instrumentale, musique de chambre (tous les deux ans), art dramatique et danse.

Du Valais!

Il est des choses sur lesquelles il est difficile de transiger. Il en va ainsi des abricots qui, pour beaucoup de consommateurs, ne sauraient venir d’ailleurs que du Valais. Il est vrai que ce fruit gorgé de soleil constitue un plaisir en bouche attendu chaque année avec impatience. Celui ou celle qui ne souhaite pas le savourer tel quel pourra le travailler en mousse, en flan ou en confiture. Vous trouverez des recettes originales sur le site www.valais-terroir.ch.

Le camion-magasin Migros (ici à l’open

que des produits frais. Et le succès est au rendez-vous. «Cette saison, le camion-magasin était déjà présent aux festivals de Saint-Gall et de Frauenfeld. Une file d’attente se formait souvent devant l’entrée, se réjouit Urs Engler du sponsoring


MIGROS FLASH

|9

Paléo Migros et les CFF: une belle histoire

air de St-Gall) a le vent en poupe.

Quand le soleil est trop fort, un parapluie peut faire l’affaire.

Migros. Les festivaliers étaient très contents de pouvoir trouver sur place ce qu’ils avaient oublié chez eux, tout en pénétrant dans un espace qui leur rappelait souvent des souvenirs d’enfance.» Parmi les meilleures ventes, citons la crème

solaire et la brosse à dents M-Budget ainsi que les pommes dans le domaine alimentaire. Sponsoring by

Il est des hasards qui font bien les choses. Alors qu’Andreas Meyer, directeur général des CFF, donnait dans un train une interview à «Migros Magazine» sur les liens qui unissent Migros et l’ex-régie fédérale, un Minibar est passé dans le wagon. Pour illustrer ses propos, Andreas Meyer n’a alors pas hésité à s’offrir un paquet de chips Terra élaborées par Bischofszell SA, une entreprise Migros. A dire vrai, cet en-cas ne constitue que la pointe de l’iceberg de l’étroite collaboration entre les Chemins de fer fédéraux et le grand distributeur. A ce sujet, lire l’entretien en page 34.

Infos: www.m-festivals.ch et www.paleo.ch

Paléo Festival 20 au 25 juillet 2010 Nyon

La nouvelle collection M-Stars est là

L

unettes de soleil au motif M-Budget vert et blanc, linge de plage bleu «Vanille» arborant un phoque souriant ou nu-pieds roses portant le célébrissime logo des glaces à la fraise: la nou-

velle collection M-Stars fait la part belle à l’été. De quoi vous faire remarquer sur les plages! Nota bene: ces articles sont uniquement en vente sur internet. www.m-stars.ch

Patron des CFF, Andreas Meyer apprécie de trouver des chips Terra de Migros dans ses trains.


TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU! PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7 AU 2.8.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 3.90 Funny Fruit Smams bonbons à mâcher avec un cœur liquide à l’arôme de framboise, de fraise, de cerise ou d’orange, 200 g

NOUVEAU 3.50 Pane Passione aux olives, TerraSuisse 380 g

NOUVEAU 13.50

Produits de lessive Milette en poudre ou liquide pour la peau sensible des bébés et des enfants; composition inchangée, 1,5 kg/ 1,5 litre

En vente dans les grands magasins Migros.

NOUVEAU 5.20 Biscuits Farmer aux céréales ou au cacao/à la framboise par ex. biscuits aux céréales complètes, au millet et au miel, en portions pratiques, 6 x 60 g

NOUVEAU 3.70 Biscuits Blévita au poivre rose biscuits aux cinq céréales relevés d’un soupçon de poivre rose, 6 x 38 g

NOUVEAU 2.40 Serviettes à démaquiller Linsoft Green Tea, FSC avec un parfum agréable de thé vert, 60 feuilles

NOUVEAU 2.20

Frey d’or Noir r barres de chocolat noi ts illan ust cro ats écl aux de noisettes, 5 pièces

NOUVEAU 24.90

Kit de démarrage emballeuse sous vide manuelle Tangan N°60 pour conserver sous vide et congeler les aliments. Sachets d’emballage sous vide adaptés également disponibles


VOUS ET NOUS

| 11

«Je n’attends plus rien de cette miraculeuse femme idéale» Jacky Merteau «Migros Magazine» n° 26 du 28 juin. A propos des «Impulsions» de Martina Chyba - «45 ans dans les dents»

«Encore faut-il avoir envie de plaire»

J’attendais un sujet moins soporifique de votre part. (…) Je suis un homme de 58 ans avec un aspect physique beaucoup plus jeune que l’âge mentionné et je jouis d’un certain succès féminin. (...) Mais de nos jours, il ne suffit plus d’être beau, mais plutôt riche et beau. C’est rare de concilier les deux, alors les femmes prennent souvent la deuxième voie comme la moins pire des solutions (…). A 50 ans, une femme plus qu’un homme n’a plus son destin entre les mains, même si effectivement elle l’affirme ouvertement. La réalité de la vie la rejoint. L’âge avec ses rides, l’approche de la chirurgie esthétique. Il faut encore avoir envie de plaire. D’ailleurs, je reste étonné de l’attitude de cette tranche d’âge. Elle préfère souvent rester seule plutôt que, expérience oblige, être moins rigide. (…) Je n’attends plus rien de cette miraculeuse femme idéale, vu mon statut suscitant financièrement peu d’intérêt. Je vis au rythme des rencontres. (…)

Jacky Merteau, Les Acacias

«J’ai 61 ans et je ne me sens pas vieille!»

(…) Ainsi donc, à croire Martina Chyba, l’état de senior commencerait presque à la cinquantaine! Un constat totalement affligeant, qu’on aimerait bien prendre au second degré, de la part d’une femme qui n’a jamais cessé de

revendiquer sa liberté et son féminisme. «La jouer à l’ancienne» consisterait donc à se classer dès 45 ans parmi les vétérans toutes catégories. Etonnant non? (…) A 61 ans, et en pleine activité professionnelle, j’ai juste envie de lui rappeler qu’à 45 ans, non seulement tout ne s’effondre pas physiquement (étonnante remarque de la part d’une sportive qu’on peine à croire confrontée à une telle déconfiture), mais surtout que certaines femmes n’hésitent pas à aborder un nouveau tournant. Personnel ou professionnel. Je sais de quoi je parle. Et seize ans plus tard, je pense avoir conservé la même énergie. Et ne me sens pas du tout une «vieille dame».

M.R. (nom connu de la rédaction)

«Migros Magazine» n° 25 du 21 juin. Réaction à un courrier des lecteurs.

«Les prénoms ne sont qu’une mode»

Surprenant le nombre de personnes, surtout parmi les femmes, qui n’assument et n’acceptent pas leur prénom! J’ai le souvenir amusé d’une amie qui, à l’âge de 45 ans, faisait encore des scènes à sa maman coupable, la pauvre, de lui avoir donné un prénom qu’elle n’aimait pas…. C’est oublier que les prénoms obéissent à des modes. Il aura suffi d’une série TV à succès (Belle et Sébastien) et de l’émergence de quelques actrices (Delphine Seyrig, Emma de Caunes, Charlotte Gainsbourg) pour que de vieux prénoms (…) sortent des oubliettes et deviennent très tendance. (…)

ACTION

OFFRE VALABLE DU 20.7.2010 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK.

L’apéritif se met au frais! Tartare Apérifrais, le fromage frais de l’apéro.

Duo

40%

4.90 8.20 au lieu de

Duo Tartare Apérifrais Saveurs de Provence Saveurs d’Italie 2x100g

La promotion Duo est aussi valable pour Saveurs des Tropiques

Frédy Richard, Lausanne

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Tartare est en vente à votre Migros


12 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

SUR LE VIF

Attention aux tiques! Dans les forêts, les jardins et même aux abords des piscines, les tiques se cachent. Un réel danger? Le point avec le Dr Charles Dvorák, généraliste et président de la Commission des programmes épidémiologiques Sentinella. A Zurich, on a constaté une augmentation des tiques aux abords des piscines. Et en Suisse romande?

Ce n’est pas la forme la plus habituelle de rencontre avec les tiques. En général, les patients contractent des morsures après une balade en forêt ou dans leur jardin, surtout lorsqu’il y a des haies. Contrairement à ce que l’on croit, les tiques ne sautent pas et ne tombent pas des arbres. Elles montent le long des herbes. Quand un mammifère passe, elles s’agrippent et se fixent de préférence aux plis de la peau, de l’aine ou sous le bras par exemple. Je vois chaque semaine ce genre de cas. Faut-il se rendre immédiatement chez le médecin lors d’une morsure?

Non. Il convient de s’examiner après une promenade. Chez les enfants, les morsures se trouvent souvent sur le cuir chevelu, derrière les oreilles. En Suisse, 25 à 50% de ces acariens sont porteurs de la borréliose et 5% du virus de l’encéphalite verno-estivale. Mais, une tique qui est en place depuis moins de quarante-huit heures expose peu au passage d’éléments pathogènes. Seul, comment s’en débarrasser?

Pour la retirer, il suffit de prendre une pince à épiler recourbée, d’attraper la tique sous son corps, à ras de la peau, et de tirer fort. Si une rougeur, supérieure à 5 centimètres, continue à augmenter de volume, il est nécessaire de contacter un médecin.

Propos recueillis par Virginie Jobé

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Roman Polanski est libre.

Dessin de Burki paru dans «24 heures» du 13 juillet 2010

Stéphane Garelli, professeur à l’IMD et à l’Université de Lausanne

Tout dans le titre... Aujourd’hui il n’y a que des chefs et pas d’indiens… La crise est passée par là. Comme il est difficile de donner des augmentations de salaires, les entreprises se reportent sur des titres qui enflent. Dans les réseaux d’affaires comme LinkedIn, il semble que tout le monde soit vice-président ou directeur de

quelque chose. Certaines entreprises font preuve d’une imagination louable: Kodak a un chef Twitter, tandis que Coca Cola et Marriott ont des chefs bloggeurs… On n’arrête pas le progrès. Plus bas dans l’échelle, l’imagination a aussi pris le pouvoir. Dans un pays voisin, les éboueurs


TEMPS PRÉSENTS

| 13

MES BONS PLANS par Patricia Brambilla, journaliste

Photo David Mdzinarishvili / Reuters

A voir et écouter: La femme piment. Un concert d’Olivia Ruiz, c’est du piment en jupon, une musique survoltée à l’énergie dionysiaque, du rock gothique et cuivré dans une ambiance kitscho-ibérique aux accents burtoniens! La belle de Carcassonne a un univers à donner. Et le prouve sur scène à Nantes. DVD Olivia Ruiz, «Miss Météores Live», distr. Disques Office.

DANS L’OBJECTIF

deviennent des techniciens du recyclage et les femmes de ménage des techniciennes de surface. Il y a longtemps que les politiciens ont compris le truc. Chacun sait qu’un pays qui se rajoute à son nom les titres de «populaire et démocratique» n’est généralement ni l’un ni l’autre. Mais si certains titres politiques ont au moins l’excuse de l’histoire – comme Chancelier de l’Echiquier pour le ministre des Finances anglais – d’autres sont tout simplement hallucinants. Il semblerait que le président de la Corée du Nord, Kim Jong Il, batte tous les records, car il bénéficie à lui tout seul de quelque 1200 titres officiels. Parmi ceuxci on trouve: «étoile polaire du XXIe siècle», «dieu tutélaire de la planète», «commandeur suprême

de la lutte anti-impérialiste», «source éternelle d’amour» et plus simplement «plus grand homme ayant jamais vécu»… Evidemment nos politiciens en pâlissent d’envie. Difficile d’ailleurs d’expliquer à nos amis étrangers que nos conseillers fédéraux sont des ministres, tout comme nos conseillers d’Etat, que nos conseillers nationaux sont des députés, que nos conseillers aux Etats sont des sénateurs et que nos syndics ne sont pas des concierges d’immeubles… Bref la culture profonde d’une entreprise ou d’un pays se reflète dans les titres utilisés; restons donc modestes, pour le moment… > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Baptême collectif

Lors d’une cérémonie collective, quelque sept cents enfants en bas âge ont été baptisés selon les rites de l’Eglise orthodoxe géorgienne, mardi dernier, devant la cathédrale de Mtskheta, non loin de Tbilissi, la capitale de la Géorgie.

A faire: Jeux érotiques. Voilà un cahier plus coquin que scolaire: 63 pages illustrées à lire à deux sur l’oreiller ou le transat. Pour jouer à colin-paillard et retrouver l’élan primitif des premiers baisers. «Petit cahier d’exercices du Kama-Sutra», Ed. Jouvence. A voir: Huppert for ever. Comédie douce-amère et beau portrait d’une mère libertaire qui, pour ne pas s’éloigner de sa fille, tente de s’approprier les codes du capitalisme ambiant. On y court avant tout pour la magnifique présence, dense et légère, d’une Isabelle Huppert entre rire et larmes. «Copacabana», de Marc Fitoussi. En salle. A visiter: Léonard le génie. Il avait imaginé les chaussures-bouées, la scie hydraulique, le roulement à billes et bien sûr des engins volants. Faut-il encore le présenter? Non, il faut tester ses inventions! Cinquante maquettes interactives et autant de croquis du maître de la Renaissance. Les machines de Léonard de Vinci, Musée d’histoire naturelle de Neuchâtel. Jusqu’au 1er août. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


14 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Le boom des centenaires A la maison et dans les homes, les seniors sont de plus en plus nombreux à souffler 100 bougies. Le phénomène n’est pas près de s’arrêter, car nous allons vivre de plus en plus longtemps. Et, bonne surprise, pas forcément plus mal.

I

ls étaient la curiosité du village. Aujourd’hui, croiser un centenaire devient de plus en plus banal. Et si certains terminent péniblement leur existence dans un home, d’autres font leur ménage, leurs courses, surfent sur internet et sont en couple. C’est qu’avec une augmentation de la durée de vie moyenne d’environ un an tous les trois ans depuis les années 1950, le grand âge a de l’avenir. Rien qu’en Valais, ils sont 21 à avoir soufflé leurs cent bougies en 2009. En 1990, ils n’étaient que sept (lire encadré). «Il ne s’agit pas d’une accélération massive. Mais cela suit l’évolution démographique», réagit Jacques Menthonnex, directeur du Service cantonal vaudois de recherche et d’information statistiques (SCRIS).

Les progrès médicaux et l’hérédité

Une meilleure alimentation, une meilleure hygiène et les progrès de la médecine sont les principaux responsables du boom. «Au début du XXe siècle, de nombreux progrès ont été réalisés pour lutter contre la mortalité infantile», rappelle Jacques Menthonnex. En bout de chaîne, statistiquement, davantage d’aînés. Mais les prouesses médicales interviennent à tous les âges de la vie, ajoute Christophe Büla, chef du service de gériatrie du CHUV. «De gros progrès ont été faits dans la prise en charge des maladies cardiovasculaires. Au

milieu du siècle dernier, on a combattu les maladies infectieuses, sans compter les avancées dues aux vaccinations.» Néanmoins, on ne naît pas tous égaux devant le vieillissement. «On a pu montrer que les gens atteignant un âge très avancé ont des proches qui eux aussi vivent plus longtemps, poursuit Christophe Büla. Ces personnes se situent dans trois groupes différents. Ceux qui échappent à toute maladie, pour des motifs génétiques. Ceux qui font les maladies classiques mais quinze ou vingt ans plus tard qu’autrefois et survivent grâce aux progrès de la médecine et ceux qui, bien que faisant les maladies à l’âge habituel, y survivent en raison d’un environnement et de facteurs génétiques favorables.» Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Boston et parue dans la revue Science au début du mois confirme l’importance des gènes pour la grande longévité. Enfin, les femmes restent avantagées, aussi par la génétique: en Suisse, en 2000, il y avait un peu moins de six dames à avoir atteint l’âge canonique pour un homme. Si passer un siècle devient plus fréquent, souffler deux fois cinquante bougies demeure pourtant un événement, non seulement familial mais aussi citoyen: tous les cantons romands marquent le coup. «La plupart des fêtés sont très flattés. Les dames surtout se

Joseph et Monique se sont rencontrés il y a deux ans. Ils ne vivent pas ensemble mais se voient souvent et s’appellent.

Dans son petit appartement de Villars-sur-Glâne (FR), Joseph Jenny fait son ménage, cuisine et règle ses factures, à 99 ans et demi.


RÉCIT SOCIÉTÉ

| 15

«Les gens atteignant un âge très avancé ont des proches qui eux aussi vivent plus longtemps» Christophe Büla, chef du service de gériatrie du CHUV

font belles, toute la famille est réunie pour l’occasion», relève Anne Bornand, l’un des trois préfets du district de Lausanne, en charge de la visite et de la remise d’un cadeau au nom du Conseil d’Etat vaudois.

Des cantons ont réduit les montants du cadeau

«On n’arrête pas de se téléphoner»

Joseph Jenny a fait un faux mouvement en déplaçant son matelas et voilà que son dos le fait souffrir. «C’est qu’on oublie qu’on n’a plus 20 ans.» Le pas encore alerte et le verbe haut, le centenaire de Villars-sur-Glâne (FR) chérit son indépendance. A 99 ans et demi, il fait son ménage, sa cuisine, ses courses, le jardinage sur le balcon et même le cavalier dans l’EMS voisin: «Je danse avec les pensionnaires, les infirmières. La polonaise, la valse, tout!» Charmeur, il fait craquer les cœurs. De quoi rendre un tantinet jalouse Monique Clerc, son amie. Car Monsieur est en couple depuis deux ans, avec une femme de quarante ans sa cadette. Leur histoire a commencé alors qu’ils étaient invités un soir et que les

convives leur ont fait faux bond. «Nous nous sommes revus... revus et puis voilà», résume Monique alors en phase de séparation, et qui a retrouvé la joie de vivre auprès de son Joseph. Les deux tourtereaux ne vivent pas ensemble mais se voient les weekends. Et un jour dans la semaine depuis peu, car cinq jours sans se voir «c’est un peu long. Mais on n’arrête pas de se téléphoner le matin et le soir, pour savoir comment la journée s’est passée!» Joseph est né dans le quartier des Boltz, à Fribourg, dans un milieu simple. «La maison était un vrai courant d’air. J’ai eu une enfance malheureuse, j’ai une vieillesse heureuse», résume celui qui a travaillé ensuite comme machiniste chez Pavatex. Souvent livrés

à eux-mêmes, son frère et lui ont dû se débrouiller seuls. «Pour gagner quelques sous on allait cirer les chaussures des soldats à la caserne de Fribourg, pour 20 centimes.» Ou alors Joseph assommait les nases dans la Sarine, à grands coups de bâton: «Dans ces poissons, il y avait plus d’arêtes que de chair!» se rappelle le centenaire, toujours excellent cuistot, aux dires de Monique. «J’étais un débrouillard. Et pour oublier les difficultés, j’allais au bal. Ça me changeait les idées...» Huitante ans plus tard, Joseph alterne entre thés dansants et excursions organisées. La dernière fois, il s’est rendu à Lucerne. Pour la suivante, il lui faudra sans doute attendre que le dos se remette en place.

L’explosion du nombre de candidats à la pendule neuchâteloise et au fauteuil Voltaire a cependant contraint plusieurs cantons à revoir le budget à la baisse. «Il y a dix ans, nous offrions un cadeau d’une valeur de 1500 francs, aujourd’hui il s’élève à 500 francs», poursuit Anne Bornand. De son côté, Neuchâtel – le plus pingre envers ses centenaires – a supprimé, en 2003 déjà, la tradition du fauteuil et de la pendule au profit d’un bouquet de fleurs à 75 francs. Et il n’honore plus ses aïeux à l’entrée dans leur centième année – donc à 99 ans – mais à leurs 100 ans. Un changement également intervenu dans les cantons de Vaud et Genève dans les années 2000, pour des motifs financiers. Fribourg s’est posé la question récemment mais a finalement renoncé à repousser les festivités, jugeant l’économie déplacée. «Même s’ils sont de plus en plus nombreux, il n’y a pas de raison que les centenaires d’aujourd’hui soient pénalisés. Ils sont tout aussi méritants que ceux qui les ont précédés», relève Danielle Gagnaux, chancelière d’Etat. Reste que le mouvement


16 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Le Lausannois se souvient de la foule en liesse, lors de l’Armistice de 1918.

Louis Droz, 100 ans au mois d’août, correspond avec ses arrièrepetits-enfants par voie électronique.

De la lampe à pétrole aux e-mails «Je vais vérifier dans mon agenda que je suis bien libre.» Au téléphone, la voix est limpide. Derrière la porte, on découvre un senior en forme, aux idées claires, malgré un peu de surdité. Louis Droz fêtera ses 100 ans au mois d’août. Une once de fierté luit dans ses yeux. «Oui, ça me fait plaisir, mais je me considère comme un privilégié.» Bon marcheur en dépit de ses jambes fatiguées, le Lausannois sort tous les jours faire au minimum une demi-heure de balade. Et pour les déplacements plus pénibles, il emprunte le métro. Ces jours, il monte au CHUV rendre visite à son épouse Lucienne, 94 ans, qui se remet d’une opération. Après bientôt septante ans de mariage, le couple vit encore à domicile. Le centre médico-social ainsi que leurs quatre enfants les entourent. Heureusement, car l’EMS ne leur fait pas envie. «S’il le faut, ce sera peut-être la solution, mais c’est vrai que je n’y tiens pas trop.» Installé dans son salon, Louis remonte le temps. Il évoque les cris de joie lors de l’Armistice, de 1918. «J’avais 8 ans, ce sont des souvenirs qui marquent.» Souvenir

piquant: il se rappelle la vitesse de circulation limitée à 18 km/h à Neuchâtel, sa ville natale. «Et il y avait des contrôles sévères! Les agents se mettaient à un bout de la rue et chronométraient le temps de parcours des voitures.» L’aïeul reste sidéré par l’évolution technologique. Enfant, il a connu la lampe à pétrole à la maison et dans les rues neuchâteloises. «Je me souviens lorsqu’on est venu poser l’électricité chez nous.» L’événement a marqué le petit Louis, devenu plus tard, ironie du sort, ingénieur ETS électricien– mécanicien, à Baden puis à la Compagnie vaudoise des forces motrices des lacs de Joux et de l’Orbe, ancêtre de la Romande Energie. Aujourd’hui les Droz, geeks du 4e âge, surfent sur le Net. Fax, ordinateur et imprimante trônent dans le bureau. «On s’y est mis. Nos petits-enfants nous ont entraînés et nous avons pris un cours. Je suis content d’avoir pu suivre.» Avec leurs arrière-petitesfilles, ils échangent des e-mails. Croyant, Louis Droz parle sereinement de la mort. «Ce qui vient, on n’en sait rien. On peut tout imaginer; je suis confiant.»


RÉCIT SOCIÉTÉ ne s’arrête pas. Même s’ils sont fragiles et que certains ne passent pas l’année, les autres passent dans la catégorie «supercentenaire». «Avant, nous rendions systématiquement visite aux personnes ayant 100 ans et plus, mais cela nous donnait malheureusement trop de travail. Aujourd’hui, on leur fait parvenir un bouquet et on leur rend visite à la demande», poursuit Anne Bornand. Pour les 110 ans, rien n’a encore été imaginé, aucun Romand n’ayant franchi le cap.

Une petite fille sur cinq future centenaire

Les superseniors seront-ils toujours honorés? Car selon l’étude menée par Jacques Menthonnex sur mandat de l’Office fédéral de la statistique, 9,2% des femmes et 4,4% des hommes de 60 ans aujourd’hui vivront un siècle. Et

plus d’une petite fille sur cinq naissant en 2010 a la chance d’atteindre sa centième année (14% pour les garçons)! « Nous sommes dans des projections, mais on remarque que durant ces cinquante dernières années on a toujours eu tendance à être trop pessimiste quant à l’espérance de vie», commente le démographe, spécialiste du domaine au niveau suisse. Toujours plus de centenaires, est-ce à dire que les années difficiles de fin de vie en home vont exploser? «Pas forcément. En Suisse, on constate que les années de dépendance ont tendance à stagner et que la durée de vie en bonne santé augmente, poursuit Jacques Menthonnex. En résumé, si l’on gagne 10% de vie, ce sera 10% avec une vie plutôt en bonne santé, ce qui est une bonne nouvelle.» Céline Fontannaz Photos Mathieu Rod

| 17

Les centenaires romands en chiffres*:

➔ Genève: 2002: 44; 2009: 50. Cadeau du Conseil d’Etat: une pendule neuchâteloise, un fauteuil Voltaire ou au choix. Visite: un haut fonctionnaire. ➔ Vaud: 1990: 20; 2000: 39; 2009: 53. Cadeau du Conseil d’Etat: au choix, valeur de 500 francs Visite: le préfet du district. ➔ Neuchâtel: 1990: 11; 2000: 15; 2009: 17. Cadeau du Conseil d’Etat: un bouquet de fleurs à 75 francs. Visite: un représentant de la commune. ➔ Jura: (entrée dans la 100e année) 1990: 5; 2000: 20; 2009: 11. Cadeau du Conseil d’Etat: au choix, d’une valeur de 500 francs. Visite: le ministre de l’Action sociale. ➔ Valais: 1990: 7; 2000: 11; 2009: 21. Cadeau du Conseil d’Etat: chèque de 1000 francs, une pendule neuchâteloise ou un fauteuil Voltaire. Visite: un conseiller d’Etat. ➔ Fribourg: (entrée dans la 100e année) 1990: 5; 2000: 10; 2009: 19. Cadeau: un fauteuil Voltaire d’une valeur de 3200 francs ou 100 bouteilles de vin d’une valeur de 1550 francs. Visite: un conseiller d’Etat. * nombre de personnes ayant fêté leurs 100 ans dans les années mentionnées.

Publicité

Cette semaine croissant et café

3.50

Cette semaine carré forêt-noire et café

3.50

Durée de l’offre du 20 au 26.7.2010, dans la limite du stock.

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. À prix avantageux.


18 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Un homme à l’écoute de la maltraitance David Bourgoz est le seul délégué masculin aux violences domestiques de Suisse. Son parcours l’a mené à côtoyer aussi bien les victimes que les auteurs de délits. Portrait d’une vocation.

E

n Suisse romande, il n’y en a qu’un. David Bourgoz, 41 ans, est l’unique délégué aux violences domestiques, c’est-à-dire conjugales et familiales. En Suisse alémanique, cette fonction a été attribuée à des femmes. Qu’ontelles pensé de l’arrivée d’un mâle à un tel poste? «Les déléguées étaient… curieuses, rigole l’intéressé. Comment un homme allait pouvoir prendre en compte cette problématique-là, quand on sait que les femmes restent les victimes les plus nombreuses. Aujourd’hui, elles sont attentives aux réalisations concrètes.» Son job, qu’il occupe depuis bientôt quatre ans, consiste à aménager un réseau entre l’Etat de Genève, la police et les institutions concernées, comme les hôpitaux ou les associations d’aide aux victimes et auteurs de violences. Sur le terrain, David Bourgoz a eu la possibilité d’accompagner la gendarmerie et la brigade des mineurs lors de patrouilles. Des expériences marquantes. «Je ne m’attendais pas à un si grand nombre d’interventions. Il y a beaucoup de violences entre les jeunes, des fugues. Des adolescents abusés sexuellement qui n’osent pas rentrer à la maison, par peur d’en parler aux parents, ou qui sont utilisés par des adul-

tes pour commettre des délits.» Difficile de rester de marbre, même lorsqu’on en a vu d’autres. Ce qui est le cas du Genevois, qui a toujours travaillé dans des milieux liés à la violence. Dès l’âge de 15 ans, lorsqu’il monte des scènes en Suisse romande. «C’était l’époque des concerts punks et de la musique alternative. J’ai découvert que les mouvements de foule peuvent déraper très vite et qu’il fallait être solide pour y résister.»

Des campagnes de prévention novatrices

D’où l’importance de la prévention. A Genève, c’est aussi le service de David Bourgoz, avec celui pour la promotion de l’égalité entre homme et femme, qui supervise les campagnes. La dernière, «Stop violences à la maison», est sortie en avril dernier. Avec une image choc, des gouttes de sang tachant une maison. «Les jeunes sont plus touchés par ce genre de symbole que par des personnes en situation. Il s’agit d’un concept novateur, réfléchi avec une agence de communication. Il fallait quelque chose de visible qui fasse sens avec l’idée de briser le silence.» Le Genevois se souvient d’un enfant venu chercher de la documentation dans un stand de présentation.


RÉCIT SOCIÉTÉ

David Bourgoz a eu l’occasion de suivre sur le terrain la police et la brigade des mineurs à plusieurs reprises.

| 19

«J’ai accompagné beaucoup de femmes qui avaient été dénigrées et rabaissées depuis des années. »

«Cela m’a ému. On se rend compte que l’information reste utile. Chacun peut être concerné.» A n’importe quelle période de l’existence.

De Genève à Montréal en passant par Paris

Parallèlement à ses études d’éducateur spécialisé et pour les financer, David Bourgoz a travaillé en tant qu’aide hospitalier. Au contact de personnes âgées et handicapées, le jeune homme réalise ce qu’est la dégénérescence physique, la perte d’identité. Une autre forme de violence. Des stages le mènent à Paris et à Montréal où il s’intéresse aux problèmes d’addiction. Son quotidien: discuter avec des toxicomanes, découvrir des corps dans les toilettes, la seringue dans le bras, faire du bouche-àbouche à quelqu’un qui risque de mourir d’overdose. «Il a fallu apprendre à intervenir dans toutes sortes de situations. Il est très difficile de voir des personnes totalement détruites.» Sa rencontre avec des femmes qui se prostituent pour acheter de la drogue l’a décontenancé. «La plupart avaient été abusées, enfants, dans leur environnement familial. Je me suis rendu compte qu’on était peu sensibilisé à ce genre de situation.»


20 |

RÉCIT SOCIÉTÉ

Idem pour les hommes violents, à qui on donne peu la parole. Un tabou. Ce qui le pousse, en 1996, à intégrer l’Association VIRES, spécialisée dans le traitement et la prévention de violences dans le couple et la famille. Aux côtés de son père, co-fondateur de l’organisme. «A l’époque, c’était une nouveauté de se préoccuper des violences domestiques en s’intéressant à leurs auteurs, surtout aux hommes violents, et de leur proposer une thérapie.» A côté de ses études universitaires en psychologie, le Genevois écoute des auteurs de maltraitance, apprend à les comprendre, et constate à quel point il demeure ardu d’assumer d’avoir frappé sa femme ou son enfant. «La question est complexe, car il faut à la fois sanctionner l’auteur et lui proposer des soins. L’un ne va pas sans l’autre. Sinon, cela n’a pas de sens.»

Hématomes, coups de couteau et morsures

En l’an 2000, un nouveau stage, à la consultation interdisciplinaire de médecine et de prévention de la violence, aux Hôpitaux universitaires de Genève, le met face aux victimes, cette fois-ci. Hématomes, morsures, cheveux tirés, coups de couteau, impacts de balles: le psychologue découvre les actes concrets aux urgences. Il y restera six ans. «C’est impressionnant ce

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Le délégué genevois s’est occupé des victimes mais aussi des auteurs de violences domestiques, qu’il faut sanctionner et aider. «L’un ne va pas sans l’autre», estime David Bourgoz.

qu’on peut se faire au sein d’un couple. Je voyais trois à quatre cas par jour. J’ai accompagné beaucoup de femmes, déphasées parce qu’elles avaient été dénigrées et rabaissées depuis des années.» Les premiers mois, il dort peu, mange moins et commence à avoir peur en marchant dans la rue. «Je me suis mis à fermer ma porte à double tour. J’étais aussi inquiet pour mon entourage. Un suivi psychanalytique

m’a permis de ne pas perdre pied. On a besoin d’être accompagné dans ce type de job.» On peut se demander d’où vient son intérêt pour la cause. Durant son enfance, deux moments l’ont marqué. D’abord les pleurs d’un camarade de jeu de son village qui subissait les coups de ses parents. «On l’entendait, c’était insupportable. Et quand on le voyait, on faisait comme si de rien n’était. Et à 8 ans,

j’ai regardé L’argent de poche, de Truffaut, dans lequel un garçon reçoit des coups de ceinture. Ces événements m’ont peut-être conduit là où je suis.» Et comment David Bourgoz réussit-il à tenir le coup face à ces humains qui s’abîment? «Je me balade en montagne. Et mes amis ne viennent pas du tout du même milieu que moi. Je parle très peu de mon travail.» Virginie Jobé Photos Nicolas Righetti / Rezo

L’exception genevoise En 2009 et pour la première fois au niveau national, l’Office fédéral de la statistique (OFS) a sorti des chiffres relatifs aux agressions domestiques, c’est-à-dire, «l’exercice ou la menace d’une violence entre membres d’un couple ayant une relation actuelle ou passée, qu’ils soient mariés ou non, entre parent et enfant ou entre personnes ayant d’autres liens de parenté». Résultat: 3% des infractions au Code pénal concernent ce type de sévices. 54% des violences sont commises au sein d’un couple, 23% d’un ex-couple. Dans 80% des cas, les femmes

demeurent les victimes. En Suisse, 25 personnes sont décédées sous les coups d’un membre de leur famille en 2009, dont quatre à Genève. Ce canton a cependant vu le pourcentage de délits intra-familiaux baisser de 3% en un an. «Un chiffre encourageant, car, de manière générale, les autres infractions ont augmenté de 6%, remarque David Bourgoz. Mais cela peut aussi vouloir dire que les victimes ont moins osé dénoncer ce qu’elles subissent. Tout n’est pas visible et quantifiable.» Pour cette raison, le délégué aux violences domestiques reste très

fier d’avoir concrétisé un projet de ligne téléphonique unique dans notre pays. 24 h/24, les Genevois peuvent composer le 0840 110 110, de façon anonyme, et recevoir une aide en cas de violences conjugales ou familiales, puis être orientés vers les services compétents. «Il y a eu quelques expériences en Suisse, sur quelques mois seulement. Je pense qu’il était important d’offrir un service sur la durée. Nous demeurons le seul canton à ce jour à posséder un tel numéro.» Au standard, on reçoit environ 25 appels par mois de personnes

différentes: 60% de victimes, 30% de témoins et 10% d’auteurs. «Cela nous permet aussi de remarquer la montée de nouvelles violences, indique David Bourgoz. Notamment des adolescents, mais aussi des enfants majeurs envers leurs parents. Qu’elles soient psychologiques ou financières, autour d’un héritage par exemple.» Infos à Genève: www.ge.ch/violencesdomestiques, www.ge.ch/egalite. Et ailleurs: www.ebg.admin.ch/ themen/00009/00089; www.violencequefaire.ch


Soyons réa l istes, dema ndons l’impossible! Ce slogan du chef révolutionnaire cubain Che Guevara semble avoir été écrit tout spécialement pour les concepteurs des véhi cules Dacia. Depuis 2004 en effet, le groupe a révolutionné le marché en proposant des modèles généreux à de tout petits prix. Dacia, qui a vendu plus d’un million de véhicules à ce jour, est le seul constructeur à afficher pour la cinquième année consécutive une croissance à deux chiffres.

4 4

pour tous, dès Fr. 19 900.– DACIA DUSTER: UN PRIX RÉVOLUTIONNAIREMENT BAS!

Proposé à seulement Fr. 19 900.–, Dacia Duster est le 4x4 le plus concurrentiel de sa catégorie. Le tout-terrain est de plus très économique puisqu il ne consomme que 5,6 l aux 100 km dans sa version diesel. Les intervalles «Il est grand temps de faire une nouvelle révolution.» de service ont par ailleurs été réduits, ce qui présente également un net avantage Et la «success story» ne s arrête pas là: en termes de coûts. avec Dacia Duster, la marque propose COMPACT DE L EXTÉRIEUR, désormais aussi un véhicule tout terrain. Fidèle aux valeurs du groupe, le SPACIEUX À L INTÉRIEUR sixième modèle de la marque offre un excellent rapport prix/espace intérieur, Dacia Duster combine les lignes mode faibles coûts d exploitation, une sé- dernes d un tout-terrain, un habitacle curité élevée et une fiabilité éprouvée. spacieux et de l espace pour les bagages. En capacité maximale, l espace De quoi faire pâlir la concurrence!

Publicité

Autre particularité: il dispose d une 6e vitesse et d un 1er rapport très court qui facilite l ascension des côtes. FIABLE ET ÉCONOMI UE

Dacia Duster existe au choix en deux motorisations: un modèle essence 1,6 l et un modèle diesel 1,5 l au couple plus élevé. Le quatre cylindres, qui figure au rang des constructions Renault éprouvées, répond à tous les critères Dacia, que ce soit en termes de coûts, de chargement totalise pas moins de de robustesse ou de maintenance. 1604 l. Avec une longueur totale de 3 ANS DE GARANTIE 4,31 m et une largeur de 2 m (rétroSUR LES VÉHICULES NEUFS viseurs compris), Dacia Duster est aussi à l aise sur des terrains escarpés qu en ville. Il affiche ainsi les dimensions Convaincue de la qualité de ses véhiintérieures et extérieures du segment cules, la filiale de Renault propose une supérieur des berlines compactes, le garantie de trois ans (ou 100 000 km) tout au prix des petites citadines – une sur tous les véhicules neufs, à laquelle s ajoutent une garantie de deux ans sur vraie révolution! la peinture et une garantie anticorrosion de six ans. ROBUSTE ET FONCTIONNEL

Pour en savoir davantage sur ce véComme tous les véhicules de la hicule révolutionnaire, composez le marque, Dacia Duster se distingue 0800 000 220 ou tapez www.dacia.ch. par sa grande robustesse et par son extrême fiabilité. Avec sa garde au sol de 21 cm, le 4x4 est capable de partir à l assaut de n importe quel sentier.

Duster 4x4 Lauréate dCi 110 FAP, 1 461 cm 3, 5 portes, consommation de carburant 5,6 l/100 km, émissions de CO2 145 g/km, catégorie de rendement énergétique B, Fr. 27 700.–; Duster 4x4 1.6 105, 5 portes, Fr. 19 900.–. Garantie: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint).


2/6 Genève, la semaine prochaine: Goumois

22 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Carte d’identité Nom: frontière genevoise. Nombre de kilomètres: 103 km, dont 50 km au milieu des ruisseaux, 45 km avec le département de l’Ain, 58 km avec celui de la Haute-Savoie. Nombre de bornes: 445, une tous les 235 mètres. Entretien: fixé par un traité international datant du 10 mars 1965.

A Genève, la frontière bouge encore

A la chute de Napoléon, en 1815, le Traité de Vienne trace les limites du territoire helvétique. Une ligne imaginaire, entre discrétion des bornes et importance des postes douaniers, qui n’a rien d’immuable. A Genève, visite avec Laurent Niggeler, géomètre cantonal.

N

ous sommes au milieu des années 50. Construite depuis une petite décennie, l’unique piste de l’aéroport de Genève doit être agrandie. Problème: le segment rectiligne de 2 kilomètres se termine déjà à la limite de la frontière helvétique. Construit tout près de la ville, à la fois urbain et enclavé, Cointrin ne dispose pas de l’espace nécessaire. Seule solution: grignoter un peu du territoire français. Entre 1955 et 1956 s’engage donc un intense ballet diplomatico-administratif entre les deux pays pour passer de 2 à 3,9 kilomètres, la longueur de la piste actuelle. Belle générosité hexagonale, acceptant de céder un peu de terrain? Pas tout à fait. «Comme de coutume en la matière, cela a été du donnant-donnant. Il ne s’agit pas d’un don, mais d’un échange. Au mètre près. Et si possible dans un même périmètre», explique Laurent Niggeler. Ce géomètre cantonal de la République et canton de Genève est

aussi délégué permanent à l’abornement de la frontière. Eh oui. Contrairement à une idée reçue, le tracé des limites géographiques de notre territoire n’a rien d’immuable. A Genève, il date du Traité de Vienne. Soit 1815, juste après la chute Napoléon. Mais, en Suisse comme ailleurs, au gré des développements des voies de communication, d’érosion de cours d’eau ou de besoins nationaux, ces tracés décidés – parfois arbitrairement – par les politiques doivent être modifiés.

Un échange ratifié au plus haut niveau

C’est donc ce qui s’est passé pour la piste de Cointrin, grâce à la «Convention de l’aéroport de Genève», ratifiée le 23 avril 1956 au plus haut niveau: Conseil national et des Etats chez nous, Assemblée nationale chez nos voisins, ont décidé un échange de 44 hectares, sur une longueur de 3,4 kilomètres. Et qu’a-t-on donné comme petit bout

de Suisse en échange? «Cette route entourée de grillages, qui permet aux Français de venir prendre l’avion depuis Ferney sans passer par la douane», nous montre Bertrand Stämpfli, le porte-parole de l’aéroport. Un peu anachronique à l’heure des accords de Schengen, mais il paraît que nombre de Français en profitent encore. En tout cas, grâce à elle, Cointrin a pu rester un aéroport «frontalier, mais 100% helvétique, contrairement à Bâle-Mulhouse, par exemple.» Ces travaux d’agrandissement de la piste voient la disparition d’un petit hameau, ainsi que la démolition de plusieurs maisons isolées. En d’autres situations, certains habitants peuvent soudain se retrouver propriétaires dans un autre pays. «Il n’y a pas d’expropriation dans le cas de décision prise au niveau de l’Etat. Le bien immobilier se retrouve simplement de l’autre côté de la frontière.» C’est ce qui est arrivé à la villa d’Emilie Roch. La frontière passait exactement au

milieu de son jardin. Et pendant la Seconde Guerre mondiale, celui-ci s’est donc retrouvé coupé en deux par des barbelés.

La frontière s’est éloignée du village de Soral

Le 1er mars 2000, son terrain est devenu entièrement helvétique. «A ce moment-là, raconte Laurent Niggeler, est entrée en vigueur une Convention ratifiant le désenclavement du village de Soral.» Depuis 1816, la frontière serpentait entre les constructions. Et deux maisons se trouvaient en France. Un nouveau tracé s’en est éloigné. En échange, la Suisse céda à la France 81 hectares pour le passage du pont autoroutier au-dessus de l’ancienne zone d’extraction des tuileries de Bardonnex. Ce que l’on nomme depuis lors la «plate-forme autoroutière de Bardonnex/Saint-Julien, créée pour faciliter la vie des automobilistes, qui auparavant passaient deux fois d’un pays à l’autre pour traverser le secteur.»


SÉRIE D’ÉTÉ AUX FRONTIÈRES DE LA SUISSE

| 23

Laurent Niggeler, géomètre cantonal de Genève, est également responsable de l’abornement de la frontière.

Ce panneau de tourisme pédestre indique les bornes 1.1 à 1.5 soit les balises territoriales les plus à l’ouest de la Suisse.

«S» pour Suisse, «F» pour France, le canton de Genève compte exactement 445 bornes délimitant la frontière.


40% DE RÉDUCTION. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7 AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 3.40

au lieu de 5.70

Aproz Classic 6 x 1,5 litre

40%

4.65

au lieu de 7.80

Aproz Plus à l’abricot* 6 x 1 litre * En vente dans les plus grands magasins Migros.

40%

40%

3.40

3.40

au lieu de 5.70

au lieu de 5.70

Aproz Medium 6 x 1,5 litre

Aproz Cristal 6 x 1,5 litre

40% 4.65

au lieu de 7.80

Aproz Plus à la pomme* 6 x 1 litre


Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

SÉRIE D’ÉTÉ AUX FRONTIÈRES DE LA SUISSE

| 25

Six ruches ont été installées devant la frontière française.

Bertrand Stämpfli, porte-parole de l’aéroport de Genève.

Le premier projet date de 1978. Il se concrétise donc vingt-deux ans plus tard. C’est ce que Laurent Niggeler nomme le «temps administratif international», la pile de documents indiquant l’importance de la paperasse à remplir. Ce fut aussi le cas pour la correction de la route nationale 206, au pied du Salève, avec 4 hectares échangés sur une longueur de 3,4 kilomètres. Très précisément entre les bornes 69 et 87. La Convention fut ratifiée en 1953, et les travaux effectués en… 1981.

Bertrand Stämpfli montre la fameuse route entourée de grillages qui permet aux Français de se rendre à l’aéroport depuis Ferney sans passer par la douane.

Des deux dossiers toujours en cours, bien malin qui pourra donc donner une date de bouclage. Côté suisse, il y a la volonté écologique de «renaturer» une partie du cours de l’Hermance, très précisément (le géomètre l’est toujours) entre les ponts Neuf et des Golettes, commune d’Anières pour Genève et de Veigy en ce qui concerne la Haute-Savoie. «Le but consiste à redonner au cours d’eau son lit originel.» Pour cela, les bornes seront remises là où elles se trouvaient à la

fin des années 1950, avant les travaux d’endiguement et un précédent document de modification datant de 1960, tout comme celui précisant le tracé à travers le CERN. A l’inverse, pour cause d’inondation, les Français cherchent depuis les années 80 à canaliser un Foron facétieux. «L’année prochaine, je remettrai le dossier de modification à la commission franco-suisse. Mes collègues savoyards feront de même.»

soucieuses des limites territoriales», sourit le porte-parole de l’aéroport. L’essaim se porte à merveille, et ce sont désormais quelque 300 000 ouvrières qui pollinisent les espèces florales des alentours. «Le terrain de l’aéroport constitue un joli coin de biodiversité», rappelle Bertrand Stämpfli. La prairie entourant la piste d’atterrissage n’a jamais été traitée par des agents chimiques, «c’est pourquoi ce biotope recoupe près de

dix-huit espèces florales que l’on ne trouve plus ailleurs», explique encore le porte-parole de l’aéroport. Clin d’œil supplémentaire, chaque ruche porte le nom d’une pionnière de l’aviation, de Harriet Quimby à Amelia Earhart. Et dans quelques semaines (l’été se termine tôt pour les abeilles), Bertrand Stämpfli compte bien produire ses premiers pots. Le nom du futur nectar? Miel du tarmac, bien sûr!

Pierre Léderrey Photos Nicolas Righetti / Rezo

Du miel franco-suisse La rencontre entre Bertrand Stämpfli et Laurent Niggeler au milieu des avions fut l’occasion de la découverte d’une passion commune: l’apiculture. Le second butine de plaisir depuis 2007. Quant au premier, il vient de profiter de l’année de la biodiversité pour installer six ruches le long de la piste, juste devant le grillage marquant la délimitation avec la frontière française. «Je ne crois pas que les abeilles se montrent très

Un amour sans bornes Le canton de Genève s’étend donc sur quelque 283 km2, lac compris. Dont 103 km de frontières avec la France, 50 km se trouvant au milieu de ruisseaux. 445 bornes tracent cette ligne imaginaire, soit une tous les 235 mètres. Une cheville en laiton prend le relais sur les voies de passage routier. Signé le 10 mars 1965 avec nos voisins tricolores, un traité international règle les modalités «d’abornement et d’entretien de la frontière». En vrac, le document stipule que les fameux cailloux, parfois pluricentenaires, demeurent propriété de deux Etats. Et que leur entretien échoit à un délégué. Laurent Niggeler a donc deux homologues, l’un pour le département de l’Ain et l’autre pour la Haute-Savoie. Existe également une commission de frontière.


26 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

«Sans vie privée, une société est totalitaire» Président de PRIVATIM, l’Association des commissaires cantonaux à la protection des données, le Zurichois Bruno Baeriswyl estime que le fossé entre les possibilités technologiques de traquer les citoyens et les moyens de lutter contre ces abus se creuse de plus en plus. Quelles seraient les principales menaces pesant sur la sphère privée en 2010?

D’abord la menace technologique. La technologie dirige de plus en plus nos vies, avec comme conséquence que nous laissons de plus en plus de traces. Il existe aussi des problèmes de contenus, par exemple avec les données médicales, qui deviennent de plus en plus sensibles. Elles contiennent en effet désormais des informations génétiques et ne concernent donc plus uniquement moi-même mais les membres de ma famille. Les assureurs s’intéressent de plus en plus à ce genre de données. Les employeurs aussi. Certains exigent déjà en cas de maladie des certificats plus détaillés. Les employés perdent peu à peu le contrôle de ces données qui peuvent être utilisées contre eux. Avez-vous l’impression que la population commence à réagir et à se prémunir contre ces intrusions?

Le public n’est pas vraiment conscient de ce qui se passe. On utilise allégrement Facebook sans penser qu’on livre en pâture des données dont on n’a plus la maîtrise. Il y a là un paradoxe: les gens se préoccupent de plus en plus du

respect de leur vie privée mais disent tout sur Facebook ou ailleurs sur la Toile. Facebook, ce n’est pas nouveau pourtant...

Mais les utilisateurs d’internet apprennent très lentement. Trop lentement. On devrait commencer déjà à enseigner cela à l’école. Apprendre aux élèves comment ils devraient utiliser ces moyens de communication, quels en sont les risques, les dangers. Que cette nouvelle génération de «digital natives» apprenne aussi les risques, pas seulement les chances de tous ces outils électroniques. Des risques qu’ils perçoivent mal parce que les problèmes pour eux ne vont pas se poser maintenant mais peut-être dans dix ans, lorsqu’un employeur potentiel découvrira des photos d’eux sur la Toile. Ce dont ils n’ont guère conscience c’est que les informations restent sur internet quasi éternellement. Chez Facebook on rétorque qu’il suffit d’éviter les comportements dont on n’a pas envie qu’ils apparaissent sur internet…

C’est un argument qui contredit complètement notre conception de la liberté. Tout le monde doit

Bruno Baeriswyl: «Le public n’est pas vraiment conscient de ce qui se passe.»


ENTRETIEN BRUNO BAERISWYL

| 27

Bio express ➔ Docteur en droit de l’Université de Zurich ➔ Formations postgrades à l’Institut fédéral de technologie (ETH, Zurich) ➔ Occupe diverses fonctions dans le ministère public zurichois, le tribunal cantonal, au Comité international de la Croix-Rouge à Genève et chez IBM Suisse à Zurich ➔ Nommé délégué à la protection des données du canton de Zurich en 1994 ➔ Président du comité de la fondation pour la protection des données ➔ Coéditeur de DIGMA, revue spécialisée dans le droit des données et la sécurité de l’information

avoir un secret, posséder un domaine où il se retrouve chez soi, pour qu’il puisse prendre des décisions. Une personne qui n’a plus d’espace privé, plus d’intimité, qui livre toutes les données et informations la concernant, est une personne qui peut être manipulée. Facebook défend une philosophie inacceptable, selon moi, pour une société libérale. Le danger, c’est qu’on change la société sans en discuter d’abord, sans qu’on se demande au préalable: voulons-nous une société sans vie privée? Une telle société n’est plus démocratique, mais un système totalitaire. Une sorte de République démocratique allemande. Vous peignez big brother sur la muraille…

Si vous lisez les règles et conditions de Facebook, il apparaît clairement qu’ils ont le droit de faire n’importe quoi avec vos données. Ce sont eux seuls qui décident. Il n’y a aucune transparence et les personnes n’ont aucun moyen de se défendre. Que peut la politique, que peuvent les petits politiciens suisses contre des géants de la taille de Google ou Facebook?


28 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

moyens financiers. Comment par exemple contrôler les 171 communes que compte le canton? Quel genre de risques les communes peuvent-elles faire courir à la sphère privée?

Elles possèdent un grand nombre de données sur les habitants, elles gèrent l’aide sociale qui est aussi un domaine très sensible. Ainsi que les écoles où elles traitent donc des données relatives aux élèves, dont certaines là aussi peuvent s’avérer délicates. Par exemple, celles qui ont trait à la psychologie. Le degré de confidentialité va dépendre de l’organisation de la commune. Que penser du nouveau numéro AVS, désormais numéro unique d’identification?

«Les gens se préoccupent de plus en plus de leur vie privée mais disent tout sur Facebook» Nous avons notre législation sur la protection des données, qui est comparable à celle des autres pays européens. Le combat a lieu entre les Européens et les Américains qui ont une autre philosophie. C’est là que se situe le problème politique. Défendre un système de droits contre des idées américaines. Si nous disons, nous sommes une société démocratique, nous avons ces valeurs-là que nous allons défendre, Google ne peut plus faire n’importe quoi chez nous. Mais tant que personne ne dit rien, Google va oser de plus et plus. Les politiciens devraient combattre avec davantage d’ardeur ces menaces sur nos libertés. Les Etats-Unis sont tout de même une démocratie. D’où vient alors cette différence d’approche?

Aux Etats-Unis vous pouvez faire n’importe quoi avec les données si personne ne s’y oppose. En Suisse, en Europe, vous êtes soumis à une justification préalable. Comme le consentement, mais

qui peut être aussi bien explicite qu’implicite, ce qui crée déjà quelques difficultés. Sur internet, il s’octroie par une simple case à cocher et vaut pour une utilisation totale des données. Quand il n’y a pas le consentement de la personne, il faut démontrer qu’un intérêt privé prépondérant existe pour rassembler des données la concernant. Par exemple?

Par exemple vous êtes en train de passer un contrat avec quelqu’un. Il est légal d’aller chercher des informations sur les aspects économiques de cette personne, vous avez le droit de faire des recherches sur sa solvabilité. Seriez-vous partisan d’une interdiction de Google street view?

Selon la législation actuelle, une voiture ou une façade de maison sont des données personnelles. Il faut donc une autorisation pour les prendre en photo. Google

Si on ne prend aucune mesure, il sera possible de relier toutes les informations concernant une personne grâce à cet identificateur unique. Il y a là un grand risque que l’Etat puisse avoir toutes les informations sur un citoyen en un seul clic de bouton. Quelle différence finalement, un seul bouton ou cinq comme jusqu’ici…

d’ailleurs ne se contente pas de faire des clichés mais lie ces photos avec des données géographiques et de GPS. La meilleure façon de faire serait de ne pas tout traiter de la même manière. Si, par exemple, vous êtes dans la vieille ville de Zurich, il est plus difficile de voir quelle maison est à qui, mais si vous êtes dans une petite commune, il serait très facile de dire, c’est la maison de tel et tel. Le problème de Google street view: il n’a qu’une seule recette pour toutes les situations, une recette qui contredit la législation sur la protection des données.

La responsabilité était fractionnée. Il n’était pas permis de communiquer sans autorisation préalable des informations entre les différentes administrations. Il n’y a plus cette séparation des données à l’intérieur de l’Etat. Et pour le citoyen, c’était quelque chose d’important. S’il a quelque chose à voir avec la police, ça ne doit pas intéresser un autre département de la commune ou de l’Etat. S’il a quelque chose à faire avec l’aide sociale, ça ne devrait pas être communiqué à la police ou à un autre service.

Quel est le degré d’indépendance des différents organes de protection des données?

Mais ce numéro unique peut aussi permettre de lutter contre certains abus…

Toutes les autorités de protection des données sont indépendantes selon la loi. Le problème vient plutôt des ressources. Par exemple à Zurich, si je ne peux pas faire tous les contrôles que je souhaiterais, c’est uniquement parce que je n’ai ni les moyens en personnel ni les

Certaines informations sont effectivement nécessaires mais est-il indispensable d’avoir toutes les informations sur tout le monde? Ne vaut-il pas mieux chercher des informations uniquement si l’on a un suspect concret? C’est la technologie qui a tout changé, avec la


ENTRETIEN BRUNO BAERISWYL mise en avant du fameux principe: ceux qui n’ont rien à cacher n’ont rien à craindre de la recherche d’informations et de données. Vous ne l’aimez pas trop, ce principe-là…

Il contredit là aussi nos valeurs qui étaient jusqu’ici de dire que c’était à l’Etat de prouver que j’ai enfreint la loi, pas à moi de prouver chaque jour que je suis innocent.

Entre liberté et sécurité, qu’estce qui doit primer? Vous vous êtes élevé par exemple contre des pratiques de la police consistant à mettre sur internet des images de hooligans sévissant dans les stades…

La sécurité est une notion qui ne se justifie qu’en fonction de son but, qui est de garantir les libertés. Si vous voulez la sécurité maximale, vous construisez des murs et

«Il faut prendre garde à ne pas tuer nos libertés avec la sécurité» vous vous retrouvez dans une prison. Il faut prendre garde à ne pas tuer nos libertés avec la sécurité. Le danger c’est de commencer à vouloir traquer tout le monde par internet. Quand vous recherchez une personne, il s’agit toujours de quelqu’un qui n’est pas encore condamné, on ne sait pas encore s’il est vraiment coupable. Même les coupables ont d’ailleurs droit à l’oubli après quelques années et ça, internet ne peut pas le garantir. Deux ans après, on trouve toujours sur Youtube la vidéo d’une agression mettant en cause trois jeunes gens à la gare de Kreuzlingen, en

Thurgovie. Des jeunes qui, comme beaucoup d’autres, ont une période trouble à l’adolescence et qui passe assez vite. Mais ce passé existe toujours sur internet. Une nouvelle affaire des fiches est en train de se développer en Suisse. Qu’en pensez-vous?

Que c’est une affaire grave, mais que ce qui arrive n’est pas très étonnant. C’est un phénomène qu’on retrouve un peu partout avec les technologies: on collectionne des données, partout mais on ne fait aucun tri. On les garde au cas où. Dans les domaines de la police ou

| 29

des services secrets, ne pas faire de tri est particulièrement grave parce que cela peut amener des conséquences sérieuses pour la personne concernée. Il faut veiller dans ces domaines à ce que la législation soit strictement respectée. Pourquoi ne l’est-elle pas toujours?

Parce qu’il n’existe pas d’instance ayant le droit de contrôler le tout. Une délégation du Parlement a le droit de contrôler une partie. Un organe interne a le droit de contrôler une autre partie et les préposés à la protection des données une autre partie encore, mais personne n’a une vision du tout. Le fossé se creuse ainsi entre les risques qui augmentent avec la technologie et les contrôles de ces risques qui, eux, n’augmentent pas. Propos recueillis par Laurent Nicolet Photos Nelly Rodriguez

Publicité

SALE

Les offres sont valables du 20.7.2010 au 26.7.2010 ou jusqu’à épuisement du stock.

Faites le plein de culture à petits prix Découvrez un grand choix de livres, CD musique, films DVD et multimédia à

75%

Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et la plupart des magasins Migros.

CMR

Sous réserve de modifications de prix, de visuels et d’erreurs d’impression.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.


30 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

«Nous misons sur la suissitude» Migros fait bénéficier en permanence ses clients des réductions de prix qu’elle obtient lors de ses achats. Chef du marketing, Oskar Sager s’exprime sur la baisse du cours de l’euro, les coûts à la hausse des matières premières ainsi que le tourisme d’achats. La Fondation pour la protection des consommateurs réclame des prix plus bas en raison de la faiblesse du cours de l’euro. Comment Migros réagit-elle?

Que veut dire réagir? Quand Migros se procure des marchandises à meilleur compte – notamment du fait de la faiblesse de l’euro – elle baisse ses prix de vente. Depuis deux ans, le cours de la monnaie européenne ne cesse de chuter. Nous avons systématiquement adapté nos prix. Il s’agit d’une mesure peu spectaculaire mais qui avantage immédiatement nos clients. Il n’y avait donc pas de raison d’attendre jusqu’au début du mois de juillet pour agir.

LE BAROMÈTRE DES PRIX

Changement de prix de la semaine Baisse du prix du gorgonzola dolce. Les amateurs de la peuvent gorgonzola se réjouir puisque ce fromage, disponible à Migros en barquette de 250 g, est désormais meilleur marché. Ainsi, son prix aux 100 g passe de Fr. 1.60 à Fr. 1.55.

Des prix justes pour les clients ainsi que pour les producteurs: comment Migros s’y prend-elle?

Nous nous battons pour que nos clients obtiennent les meilleurs prix. Il y a cependant une limite claire. Nous ne collaborons qu’avec des fournisseurs et des partenaires qui produisent de manière écologique, sociale et équitable. A Migros, un prix juste s’appuie sur des règles du jeu parfaitement claires vis-à-vis des clients et des producteurs. Non seulement nous réduisons les prix lorsque nous pouvons obtenir les marchandises à meilleur compte, mais, souvent, nous ne les augmentons pas lorsque les conditions d’approvisionnement se péjorent. Comment la situation des prix se présente-t-elle actuellement

à Migros? Qu’avez-vous entrepris ces six derniers mois?

Cette année, nous avons déjà réduit nos prix pour un montant d’environ 160 millions de francs. En comparaison avec l’année précédente, celui qui fait ses achats à Migros économise aujourd’hui 2,5%. Les produits frais sont 4% meilleur marché et la viande même 7% moins chère.

Il y a quelques semaines, vous avez comparé les prix de Migros avec ceux de votre principal concurrent. Quel est le résultat de cette enquête?

Sur 4,5 millions d’achats effectivement réalisés pendant une semaine au mois de juin, nos prix se sont révélés plus de 10% meilleur marché que ceux de notre principal concurrent. Pour ce rapport qualité-prix éloquent, nous avons créé une mascotte: l’amusant cochon tirelire Miggy. Désormais, il accompagnera régulièrement nos clients qui vouent une attention particulière aux prix.

Revenons au cours des monnaies. Quelle influence un euro faible a-t-il sur les prix à Migros?

Comme mentionné précédemment, nous faisons toujours profiter nos clients des économies que nous réalisons du fait de l’évolution du taux de change. Ce dernier ne joue cependant pas un rôle fondamental, car une grande partie de notre assortiment provient de nos entreprises industrielles qui

sont en Suisse. Ainsi en est-il par exemple de tous nos yogourts. Nous misons donc clairement sur la suissitude. Comment la situation se présente-t-elle avec le dollar?

Ces derniers mois, le dollar a évolué d’une manière différente de l’euro, les fluctuations s’opérant aussi bien à la hausse qu’à la baisse. Nous n’achetons pas de marchandises au cours du jour. Et nous nous assurons contre les hausses du taux de change. Pour les clients, cela signifie des prix stables. Y a-t-il des facteurs qui vont à l’encontre d’un euro bas et qui poussent les prix à la hausse?

Au total, pas plus de 5% de nos marchandises proviennent de la zone euro. Cela représente une valeur de près de 400 millions de


ACTUALITÉ MIGROS

| 31

Oskar Sager, chef du marketing Migros: «Quand Migros se procure des marchandises à meilleur compte – notamment du fait de la faiblesse de l’euro – elle baisse ses prix de vente.»

«Une grande partie de notre assortiment provient de nos industries qui sont en Suisse» francs par an. Il nous paraît plus important de veiller à la manière dont la Suisse se développe comme site de production et de création de valeur ajoutée. Par exemple, à compter du 1er janvier 2011, la TVA sera majorée. Conséquence pour Migros: une facture supplémentaire de plus de 30 millions à verser à l’Etat. Quels sont les produits que Migros importe de la zone euro?

Il s’agit avant tout de fruits, de légumes et de pâtes mais aussi de nourriture pour animaux, d’accessoires de cuisine, de papier et de produits de nettoyage.

Et dans quels domaines Migros baisse-t-elle les prix du fait du cours de l’euro?

Durant les six premiers mois de cette année, nous avons pu écono-

—2,6%

Durant les cinq premiers mois de 2010, les prix de vente ont baissé à Migros de 2,6% Food Fraîcheur Near/Non Food Marchés spécialisés (sans OBI) Total

—1,15 —3,75 —1,28 —1,87 —2,6*

* Développement du renchérissement des prix cumulé à Migros, de janvier à mai 2010, en pour-cent.

miser près de 3 millions de francs sur nos achats de tomates et d’oranges. Sur plus de vingt sortes de pâtes, nous avons réduit nos prix de vente de 2 à 23%. Sur les fromages italiens à pâte dure, nous avons pu les diminuer de 4 à 12%. Ce ne sont bien sûr que quelques exemples de baisses dont profitent directement nos clients.

représente des dépenses supplémentaires de l’ordre de 7 millions de francs. Nos clients ne paieront pourtant que la moitié de celles-ci. Nous assumons en effet nous-mêmes la part restante en augmentant notre productivité.

L’euro baisse mais, simultanément, le prix de certaines matières premières augmente…

Dans les régions de Genève, de Bâle et du Mendrisiotto, nous remarquons cette tendance. Vraisemblablement, les hard discounteurs internationaux sont plus concernés par le tourisme d’achats que nous. Car, qui se concentre uniquement sur les prix, franchira la frontière pour se procurer le même produit à un prix réduit.

Oui, le prix de différentes matières premières augmente effectivement à nouveau de manière sensible. C’est le cas du cacao, de l’huile alimentaire, de la cellulose, du papier et du plastique. Le prix du café a aussi radicalement pris l’ascenseur, même si, en la circonstance, nous l’achetons sur la base de contrats annuels. Au total, cela

Migros ressent-elle les effets du tourisme d’achats hors frontière?

Propos recueillis par Daniel Sidler et Daniel Sägesser Photo Siggi Bucher


Suivez le lapin blanc!

Alice au pays des merveilles, le Blu-ray, âge recommandé : dès 7 ans / 7804.410.77122

Nouveau Alice au pays des merveilles, le DVD, âge recommandé: dès 7 ans / 7804.410.77121

dès le 21.7 à 12h.

Vous trouverez ces produits et bien d’autres encore dans tous les melectronics et la plupart des magasins Migros.

CMR

Sous réserve de modifications de prix, de visuels et d’erreurs d’impression.

www.melectronics.ch Satisfaction garantie.

Alice au pays des merveilles, le combo DVD + Blu-ray, âge recommandé: dès 7 ans / 7804.410.77123


ACTUALITÉ MIGROS

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

| 33

Votre avis compte

Sur www.migipedia.ch, les consommateurs peuvent dire tout ce qu’ils pensent des produits Migros. Petit survol de ce site internet pas comme les autres.

Que ce soit à la plage ou chez soi, les clients peuvent commenter près de 5000 produits Migros.

S’

il était possible d’entendre tous les commentaires déposés sur Migipedia, on entendrait sans doute un énorme brouhaha, un bruit de place du marché aux heures de grande affluence. C’est que, un mois seulement après son ouverture, plus de 40 000 personnes se sont déjà rendues sur ce site internet. Sur Migipedia, seul compte l’avis des clients Migros. Pour commenter, louer ou critiquer près de 5000 articles du distributeur, les consommateurs disposent de plusieurs moyens.

➔ DONNER SON AVIS EN UN CLIC Un simple clic de souris suffit pour attribuer des notes aux produits. Il en résulte un hit-parade des produits Migros constamment actualisé. Parmi les références les plus appréciées, citons le thé froid au citron, la purée de pommes de terre Mifloc ou encore le yogourt Excellence aux truffes. ➔ PARLER VRAI Le cœur de Migipedia réside toutefois dans les commentaires que

Migipedia en bref

Sur www.migipedia.ch, les consommateurs peuvent échanger leurs avis sur près de 5000 produits Migros. Le site est encore en phase de développement. C’est pourquoi il porte la mention «Beta». Au fil du temps, Migipedia sera complété par de nouvelles fonctions.

déposent les internautes. Migros n’exerce absolument aucune censure, même si elle se réserve le droit d’effacer les propos orduriers ou les attaques personnelles. «Cela n’a encore jamais été le cas», se réjouit Ben Proske, responsable de la plateforme Migipedia à la Fédération des coopératives Migros. Parmi les commentaires, une cliente explique ainsi que le Red Bull Cola devrait être vendu dans de grandes bouteilles en verre: «Ce serait plus écologique que les canettes, et le goût serait plus neutre qu’avec des contenants en PET.»

Un autre utilisateur encense la glace vanille Bilby: «Cultissime! J’espère qu’on pourra encore en trouver dans deux cents ans.» Bref, les avis sont aussi divers et variés que l’assortiment Migros.

➔ RESTER ANONYME Si certains internautes de Migipedia signent leurs commentaires de leurs noms, affichent leurs photos et mettent leurs apports en lien avec des sites personnels, d’autres préfèrent rester anonymes, ce qui est parfaitement autorisé. D’aucuns, enfin, choisissent des pseudonymes, voire des noms de personnages de bande dessinée, par exemple Bob l’éponge. ➔ DEVENIR PARRAIN OU MARRAINE L’internaute qui aime tout particulièrement un produit (thé froid, glace, chocolat, etc.) peut en devenir le parrain ou la marraine. A condition de le mériter… Pour cela, il faut multiplier les commentaires sur l’article en question afin d’accumuler des points et, au final, remporter le titre. «Cela ne procure aucun avantage financier, pré-

cise Ben Proske, c’est simplement pour le plaisir d’être le parrain d’un produit culte.»

➔ METTRE EN LIGNE DES FILMS Il est aussi possible – et cela est très facile – de mettre en ligne des films ou des fichiers audio ayant pour thème l’assortiment Migros. En cela, les Migipédistes font preuve de créativité. L’un d’eux, par exemple, a envoyé une vidéo expliquant comment construire un mini-voilier à partir d’une boîte d’allumettes Migros. ➔ ENRICHIR LE SITE Sur Migipedia, les utilisateurs peuvent également commenter et critiquer le site lui-même. Ses concepteurs tiennent compte des suggestions des internautes et font sans cesse évoluer la plateforme. «Plus les consommateurs sont nombreux à participer, plus le site est pertinent, estime Ben Proske. Aujourd’hui déjà, Migipedia est un lexique vivant qui se nourrit des avis des clients Migros.»

Michael West Photo Keiko Saile


34 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

T TOUR DE SUISSE QQuand Migros et les transports publics allient lleurs forces, les Suisses découvrent leur pays à petits prix

«Migros et les CFF sont des symboles de la Suisse»

Pour Andreas Meyer, directeur général des CFF, rien ne vaut le train pour découvrir la Suisse. Lors d’un entretien qui s’est déroulé dans un Intercity entre Bâle et Berne, le chef d’entreprise revient sur l’excellente collaboration entre Migros et les CFF.

Migros et les CFF sont deux grandes entreprises suisses qui jouissent d’une longue tradition. Quels sont leurs principaux points communs?

Migros et les CFF sont des symboles de la Suisse. Les deux entreprises font partie de l’identité helvétique et appartiennent aux citoyens. Ainsi, les CFF ont six millions de propriétaires. De plus, les deux sociétés peuvent compter sur une nombreuse clientèle, que l’on estime à environ trois millions de personnes pour les CFF. Enfin, toutes deux fournissent un service public. Migros est le plus important client de CFF Cargo. Comment jugez-vous la collaboration entre le distributeur et les CFF?

La collaboration est particulièrement intense et fructueuse. Les deux entreprises se rencontrent régulièrement à tous les niveaux, et leurs directions se réunissent deux fois par année. Il existe aussi un groupe de travail réunissant CFF Cargo et Migros, qui s’emploie à améliorer en permanence les prestations logistiques pour le compte de Migros et veille à transférer le plus possible les transports de marchandises de la route au rail. Dans les deux entreprises,

des centaines de personnes travaillent pour les transports de marchandises Migros. Lors des entretiens au sommet, parlez-vous uniquement de CFF Cargo ou aussi d’autres sujets?

Le trafic marchandises est évidemment un thème central, mais nous abordons aussi d’autres sujets tels les emplacements des magasins Migros dans les gares. De plus, avec 80 000 collaborateurs, Migros est un important client du secteur voyageurs. Nous aimerions ainsi l’encourager à offrir, par exemple, un abonnement demi-tarif à ses collaborateurs. Enfin, il existe des activités marketing communes à la faveur desquelles les clients Migros profitent d’offres CFF avantageuses. Migros s’engage en faveur du développement durable. Quelle est la position des CFF sur cette question?

Pour nous, le développement durable est une valeur centrale. Nous roulons presque exclusivement avec du courant d’origine hydraulique. Récemment, les CFF ont reçu le premier prix du développement durable décerné par l’Union internationale des chemins de fer (UIC). Personnellement, j’apporte

«En matière de développement durable, Migros se distingue par ses efforts soutenus» ma modeste contribution en prenant mes déchets du train et en les jetant dans les poubelles des quais. Et lorsque j’ai une main libre, je fais de même avec ce que d’autres voyageurs ont laissé. Le président du conseil d’administration des CFF, Ulrich Gygi, a lui aussi commencé à agir ainsi. Et ce comportement commence à faire école au sein de notre personnel. Parmi les autres entreprises suisses, observez-vous aussi la tendance du passage de la route au rail?

Le développement durable est une tendance générale. Nous en parlons avec beaucoup de nos clients. Mais dans ce domaine, Migros se

distingue par ses efforts particulièrement soutenus. Dans quels autres domaines les CFF et Migros collaborent-ils? Vous avez parlé des magasins dans les gares.

Nos gares sont très attrayantes pour les clients Migros et, à l’inverse, les prestations du distributeur sont fort appréciées de notre clientèle. De plus, j’aime le fait de pouvoir faire mes achats dans les gares. Etant donné que nous avons des contrats de location liés au chiffre d’affaires, chaque franc dépensé dans une gare apporte quelques centimes dans les caisses des CFF. J’en suis évidemment très heureux. Trouve-t-on des produits Migros dans les minibars et les voitures-restaurants des trains?

(Pure coïncidence: à ce moment précis passe un minibar dans le train, ndlr.) Comme vous le voyez, nos minibars vendent des chips Terra de Bischofszell, une entreprise Migros. Celle-ci et Scana, une autre société Migros, fournissent de nombreux ingrédients utilisés dans les restaurants de nos trains. Nous serions intéressés à incorporer d’autres produits Migros dans notre offre.


ACTUALITÉ MIGROS

| 35

Patr Pa tron tr on des des C FF,, FF Patron CFF, Andr An drea eas ea s Meyer Meye Me yerr ye Andreas aime lle e ra rail ilil.. Au p oint oi nt aime rail. point don onne nerr de ne des s de donner entr en tret etie et iens ns dans dan ans s entretiens le trains. trai tr ains ns.. les

Le zoo de Bâle est une des destinations «2 pour 1».

La Suisse est à vous

Andreas Meyer Andreas Meyer est le directeur général des CFF, la plus grande entreprise de transport de Suisse (26 000 collaborateurs). Né à Bâle en 1961, il a étudié le droit dans les universités de Bâle et de Fribourg, avant de décrocher son brevet d’avocat en 1989, puis de compléter son parcours par un MBA à l’Insead de Fontainebleau (F) en 1995. De 1997 à 2006, Andreas Meyer a occupé divers postes de direction au sein de la Deutsche Bahn. En 2007, il est rentré en Suisse pour prendre ses fonctions à la tête des CFF.

La Suisse a la réputation d’être le pays du chemin de fer par excellence. Comment l’expliquer puisque toute l’Europe est dotée d’un très bon réseau ferroviaire?

C’est vrai, mais dans aucun autre pays européen on aime autant le train qu’en Suisse. En 2009, chaque habitant de notre pays a pris 49 fois en moyenne le train pour se déplacer. Et si l’on regarde la distance parcourue par habitant et par année – 2291 kilomètres –, les Helvètes sont même les champions du monde. Les CFF offrent de la qualité, un réseau dense et un accès simple et ouvert au chemin de fer. Nous bénéficions du soutien de la population et du monde politique qui, depuis des générations, a beaucoup investi dans ce réseau ferroviaire en constante évolution.

Diriez-vous que le train se prête bien à la découverte de la Suisse?

Certainement. Nous avons un réseau et une couverture sans équivalents. Outre les grandes lignes, le trafic régional suisse est considéré comme un modèle. De surcroît, nous offrons des titres de transport sur mesure. Qu’offrent les CFF aux voyageurs curieux?

Nous les amenons pratiquement partout, que ce soit au cœur des montagnes, au bord des lacs, à des expositions ou à des concerts. Les CFF sont le transporteur idéal, quelles que soient les curiosités à découvrir ou les manifestations. Notre site internet regorge d’idées de loisirs. Je suis toujours surpris par l’immense éventail d’excur-

sions que la Suisse recèle et qu’il est possible d’effectuer grâce à nos offres RailAway. Notez que les promotions estivales qui démarrent en ce moment permettront aux clients Migros de tester les offres combinées RailAway «2 pour 1». Avez-vous des destinations de prédilection?

Cet été, je me suis promis d’aller admirer les chutes du Rhin avec mes enfants. J’aime aussi la région du St-Gothard. Le week-end dernier, je suis allé faire une randonnée à Andermatt (UR). Auparavant, je me suis rendu dans les Grisons. C’était la première fois que je voyais le viaduc hélicoïdal de la ligne de la Bernina. Où passerez-vous vos vacances d’été?

En Suisse. Nous avons opté pour des vacances en famille en Valais. Nous avons notamment projeté l’ascension d’un quatre mille facile. Et nous ferons encore depuis Meiringen (BE) une excursion à vélo le long de l’Aar. Prendrez-vous le train pour ces voyages?

Cela va de soi!

Propos recueillis par Daniel Sägesser Photo Matthias Willi

Partez avec Migros à la découverte de la Suisse. Grâce à l’action «2 pour 1: voyager à travers la Suisse», deux personnes voyagent pour le prix d’une seule. Les vingt-six offres RailAway comprennent le déplacement en transport public et une offre additionnelle pour deux personnes. La prestation ferroviaire la plus avantageuse et la prestation supplémentaire la moins chère étant systématiquement gratuite. Pour en bénéficier, il est nécessaire de récolter des timbres en effectuant ses achats dans les magasins Migros, Melectronics, SportXX (y compris Outdoor), Micasa et Do it + Garden, ainsi que sur LeShop.ch et dans les restaurants Migros. Il est possible d’obtenir jusqu’à dix vignettes par passage à la caisse, un montant de 20 francs d’achat donnant droit à un timbre (jusqu’à épuisement du stock). Il suffit de dix autocollants pour profiter d’une des «Offres combinées RailAway CFF 2 pour 1», disponibles aux guichets des gares. Cette action, qui se déroule du 20 juillet au 23 août 2010, est organisée par Migros, les CFF et l’Union des transports publics. Les offres sont valables jusqu’au 2 octobre 2010.


36 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

TOUR DE SUISSE 1re partie: sur l’alpe / 2e partie: vive le 1er Août! / 3e partie: un brunch sur l’eau / 4e partie: à la ferme / 5e partie: autour du feu

Nouveautés Heidi Crème glacée aux noisettes Heidi, 150 ml, L’assortiment de produits Heidi élaborés avec des ingrédients des régions de montagne suisses s’enrichit en permanence: fromage du lutteur, les 100 g, Fr. 2.20, Rêve doux, les 100 g, Fr. 2.40*, pain Alpoehi, 350 g, Fr. 3.20** * En vente dans les plus grands magasins. ** En vente dans les magasins avec boulangerie maison.

Fr. 2.10*

* En vente dans les plus grands magasins.


EN MAGASIN

Vacances au pays de Heidi

Pique-nique dans le pré

Quand trois compères sillonnent la Suisse pour réaliser des bonnes actions, Migros est forcément de la partie.

C’

est bien connu, les voyages forment la jeunesse. Migros le démontre une fois de plus en accompagnant Stéphanie, 16 ans, Jan, 20 ans, et Gabriel, 16 ans, trois amis bien décidés à réaliser chaque jour des bonnes actions, tout au long de leur périple à travers la Suisse. La première étape les emmène à Maienfeld (GR), le village de Heidi. A la ferme

Just, le sympathique trio a choisi de donner un coup de main à Oncle Max. Traire les vaches n’est pas une mince affaire. Cependant, à force de patience, Stéphanie, Jan et Gabriel parviennent à leurs fins. Ce qui leur vaut de pouvoir s’offrir un pique-nique bien mérité à base de savoureuses spécialités Heidi de Migros.

Heidi Bacchilega

Pas fa facile de faire rentrer «Elsa» «E la vache à l’étable. Jan Ja (à gauche), Stéphanie et G Gabriel ne sont pas trop de trois. Par chance, Oncle Max pourra au besoin, pourra, leur prêter ma main-forte.

Yogourt myrtille Heidi, 150 g, Fr. —.80

| 37

Le casse-croûte est deux fois plus savoureux quand il récompense un dur labeur… et lorsqu’il se compose de produits Heidi. En effet, cette ligne regroupe des spécialités traditionnelles et naturelles de la belle Helvétie. Le lait, la viande, les céréales et les œufs proviennent des régions de montagne suisses. Les produits Heidi ne sont pas seulement délicieux: leur vente permet aussi de soutenir les paysans de montagne suisses.


38 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

TOUR DE SUISSE

Conduire un tracteur à deux est beaucoup plus amusant: lait entier Heidi, haute pasteurisation, 1 l, Fr. 1.65, demi-crème Heidi, 500 ml, Fr. 3.85, œufs d’élevage en plein air Heidi, six pièces, 53 g+, Fr. 3.95*, jus de fruits multivitamines Sarasay, 1 l, Fr. 2.90

Drink Heidi, chocolat, 0,33 l,

Fr. 1.70

* En vente dans les plus grands magasins.

Cr Crème en entière Heidi, 50 500 ml,

Fr Fr. 4.85

Birchermuesli Heidi, 200 g,

Fr. 1.80

Fromage des Grisons à la crème Heidi, les 100 g,

Fr. 2.50

Photos Lucas Peters, stylisme Monica Keller

Gruyère de montagne Heidi, les 100 g, Fr. 2.15


INCROYABLEMENT INCROYABLE ENT FRAIS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7 AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

es Spécialités italienn sucrées et salées e s’allient à merveill dans cette salade d’orecchiette aux pêches et aux sur nectarines. Recette -malin www.saison.ch/m

2.30

Nectarines Espagne/Italie/ France, le kg

40%

40%

2.10

au lieu de 3.50

9.90

au lieu de 16.90

La magie des roses, Max Havelaar le bouquet de 25

Jambon de derrière Rapelli Puccini prétranché, Suisse, les 100 g

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.


AN LA FRAÎCHEUR QUI SE M MAN PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7

elles Découvrez de nouv lle saveurs: papparde te et qu ro et pesto à la et aux noisettes. sur Retrouvez la recette alin, www.saison.ch/m-m nts et tous les ingrédie à votre Migros.

5.30

Framboises Suisse, 250 g

1.90

Roquette Suisse/Italie/ France, le sachet de 100 g

1.90

Concombre bio Suisse, la pièce

Société coopérative Migros Genève

4.80 Aubergines Suisse, le kg

4.80

Tomates San Marzano Suisse, le kg


GE AUSSI AVEC LES YEUX. AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PRIX CRAQUANTS 40%

4.20

Tomates Cœur de Bœuf Suisse, le kg

3.95 au lieu de 6.60

Maïs doux Suisse/France/Italie, le kg

le kg

2.50

Chou-fleur Suisse, le kg

5.95 Abricots Suisse

le kg

1.–

Salade Batavia Suisse, la pièce

2.20 Courgettes Suisse


LA FRAÎCHEUR TO PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7

ille Se marie à merve avec une brochette flambeau: salade de pommes de terre sur tricolore. Recette -malin www.saison.ch/m

4.15

au lieu de 5.20

Salami, bio 20% de réduction prétranché, Italie, les 100 g

2.70

au lieu de 3.40

Brochettes flambeau Grill mi 20% de réduction Suisse, 3 pièces, les 100 g

3.65

au lieu de 4.60

Toute la charcuterie Heidi 20% de réduction par ex. lard aux herbes d’alpage, prétranché, Suisse, les 100 g

3.20

au lieu de 4.–

Quasi d’agneau 20% de réduction Nouvelle-Zélande, les 100 g En vente dans les plus grands magasins Migros

Société coopérative Migros Genève

2.50

au lieu de 3.20

Filet de pangasius Vietnam, les 100 g


UJOURS AU MENU. MENU. AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

15.90 au lieu de 23.–

Crevettes tail-on d’élevage, Thaïlande, 500 g

PRIX CRAQUANTS 50%

11.20 au lieu de 22.40

Nuggets de poulet élaborés en Suisse avec de la viande de poulet du Brésil, 1 kg

30%

1.10

au lieu de 1.40

Coquelet nature Suisse, les 100 g

50%

12.60 au lieu de 25.20

Pâté en croûte de veau duo Suisse, 2 x 300 g

1.55 au lieu de 2.25

Merguez crues de Nouvelle-Zélande, les 100 g

les

100 g

1.50 au lieu de 1.90

Côte de porc Suisse


RAFRAÎCHISSEZ-VOUS LES P PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7

33%

10.60

2.20

au lieu de 15.90

au lieu de 2.80

Raviolis fromage/ pesto M-Classic ou tomates/mozzarella Anna’s Best en lot de 3 par ex. raviolis Anna’s Best, 3 x 200 g

Toutes les Crèmes Dessert en lot de 6 20% de réduction par ex. à la vanille, 6 x 125 g

1.75

3.30

Fromage du lutteur Heidi 20% de réduction les 100 g

Crème à café Valflora en lot de 3 20% de réduction 3 x 250 ml

au lieu de 2.20

3.90

au lieu de 4.90

Tous les antipasti Anna’s Best 20% de réduction par ex. olives et fromage à pâte molle, 150 g

au lieu de 4.20

1.50

au lieu de 1.90

Petits pains, TerraSuisse, emballés 20% de réduction par ex. pains sandwich, TerraSuisse, 3 pièces/195 g

1.25

au lieu de 1.60

Tous les yogourts Heidi en lot de 2 20% de réduction par ex. à l’abricot, 2 x 150 g

1.75

au lieu de 2.20

Millefeuilles en lot de 2 ou de 5 20% de réduction par ex. 2 pièces/ 157 g


APILLES SANS MODÉRATION. MODÉRATION. AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40% 4.90

au lieu de 8.20

Apérifrais duo Provençale et Italienne 2 x 100 g

3.20

au lieu de 4.10

Tresse du patron 500 g, la pièce

5.40

au lieu de 6.80

La vache qui rit duopack, 2 x 200 g

2.40

au lieu de 3.–

Madeleines pur beurre le paquet de 220 g

33%

12.–

au lieu de 18.–

Leckerlis de Bâle 1,5 kg

30% 4.70

au lieu de 5.90

Œufs Qualibresse 12 pièces

Société coopérative Migros Genève

1.90

au lieu de 2.40

Tartelettes au citron les 100 g

9.50

au lieu de 13.60

Plats préparés Anna’s Best Tradition en lot de 2 par ex. Casimir Suisse, 2 x 370 g


CHI PRIMA ARRIVA SOYEZ LES PREMIE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7

50%

7.75

au lieu de 15.50

Cornets de glace Fun, l’emballage de 16 8 à la vanille et 8 à la fraise

2.–

au lieu de 2.50

Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême de 100 g à partir de 2 articles –.50 de moins l’un par ex. crème catalane Suprême Valable jusqu’au 2.8

10.20

au lieu de 12.80

Mueslis Crunchy Mix Actilife en lot de 2 20% de réduction par ex. Crunchy Mix Fitness, 2 x 600 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

30% 5.60

au lieu de 8.–

Barres chocolatées Frey en lot de 12 Lait extrafin, Tourist, Noxana, Giandor ou Noir 72%, par ex. Lait extrafin, 12 x 35 g

50%

6.30

au lieu de 12.60

Tous les 7UP et 7UP H2OH!* en lot de 6 par ex. 7UP Regular, 6 x 1,5 litre

4.95

5.75

Kellogg’s Special K 1.– de moins par ex. Special K classic, 500 g

Tous les bâtonnets de crème glacée en lot de 12 480 g

au lieu de 5.95

au lieu de 7.20


PIÙÀRISPARMIA. RS EN PROFITER! AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

40%

2.10

6.50

Toutes les sauces salade prêtes à l’emploi, 70 cl à partir de 2 bouteilles –.60 de moins l’une par ex. French Dressing

Pizzas Margherita M-Classic, surgelées 3 x 375 g

au lieu de 10.95

au lieu de 2.70

40%

3.40 1.40

au lieu de 2.–

Tous les biscuits en rouleaux –.60 de moins par ex. biscuits Rosette, 210 g

au lieu de 5.70

Eau minérale Aproz 6 x 1,5 litre et Aproz Plus* 6 x 1 litre par ex. Aproz Classic, 6 x 1,5 litre

40%

9.20

au lieu de 11.50

Tout l’assortiment d’aliments secs Asco 20% de réduction par ex. Asco Croc Adult, 4 kg

12.85

7.90

Tout l’assortiment Vital Balance 20% de réduction par ex. Vital Balance Adult au saumon, 1,5 kg

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples par ex. Twist Recycling, champion CO2, 12 rouleaux

au lieu de 16.10

au lieu de 13.20


DES ÉCONOMIES À GOGO. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7 AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3 pour 2

7.80

au lieu de 11.70

Lingettes imprégnées Soft par ex. Soft Natural*, 3 x 50 pièces

25.40 au lieu de 31.80

Produits de lessive Total en sachets de recharge, le lot de 2 20% de réduction par ex. Total Color, 2 x 2 litres

40%

3.50 au lieu de 5.90

Tous les articles de table en papier Cucina & Tavola par ex. serviettes en papier, FSC, 40 x 40 cm, triple épaisseur, 20 pièces Valable jusqu’au 2.8

8.40

au lieu de 10.50

Toutes les lessives Yvette pour linge fin 20% de réduction par ex. Yvette Care en sachet de recharge, 2 litres Valable jusqu’au 2.8

5.20

au lieu de 6.50

Tout l’assortiment d’articles pour le soin des pieds Pedic 20% de réduction par ex. baume hydratant Pedic, 75 ml

33%

14.90

Slips midi pour femme avec élastique à dentelles, le lot de 4 96% coton, 4% élasthanne, tailles S-XL, divers coloris

9.90

Chaussettes pour femme, le lot de 5 paires* 78% coton, 20% polyamide, 2% élasthanne, pointures 35-38 / 39-42, divers coloris

* En vente dans les plus grands magasins Migros, ** melectronics ou *** Micasa.

2.60

au lieu de 3.90

Tous les produits de nettoyage Potz par ex. détergent pour salle de bains avec formule Power Protect (observer les précautions d’emploi sur l’emballage), 500 ml


LISTE D’ÉCONOMIES. IL! NOUVEAU: TOUT D’UN SEUL COUP D’Œ

OFFRES VALABLES DU 20.7 AU 26.7.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES

50%

Nectarines, le kg 2.30 Abricots, Suisse, le kg 5.95

15.90

Framboises, Suisse, 250 g 5.30 Maïs doux, Suisse, France, le kg 3.95 au lieu de 6.60 40%

au lieu de 31.80

Roquette, Suisse, France, le sachet de 100 g 1.90

Piles Energizer Ultra+ AA en lot de 16*/** Valable jusqu’au 2.8

Salade Batavia, Suisse, la pièce 1.– Concombre bio, Suisse, la pièce 1.90 Courgettes, Suisse, le kg 2.20

Brochettes flambeau Grill mi, 3 pièces, les 100 g 2.70 au lieu de 3.40 Coquelet nature, Suisse, les 100 g 1.10 au lieu de 1.40 Côte de porc, Suisse, les 100 g 1.50 au lieu de 1.90 Crevettes tail-on, 500 g 15.90 au lieu de 23.– 30% Merguez crues, de Nouvelle-Zélande, les 100 g 1.55 au lieu de 2.25 30% Quasi d’agneau, Nouvelle-Zélande, les 100 g 3.20 au lieu de 4.– 20% Filet de pangasius, Vietnam, les 100 g 2.50 au lieu de 3.20 Jambon de derrière Rapelli Puccini, les 100 g 2.10 au lieu de 3.50 40% Salami, bio, les 100 g

Pour vos achats, détachez ici.

4.15 au lieu de 5.20

Chaussures de gymnastique* cuir véritable, pointures 28-41, blanches et roses Valable jusqu’au 2.8

Crème à café Valflora en lot de 3, 3 x 250 ml 3.30 au lieu de 4.20

FLEURS & PLANTES La magie des roses, Max Havelaar, le bouquet de 25 9.90 au lieu de 16.90 40%

AUTRES ALIMENTS

Aubergines, Suisse, le kg 4.80

Nuggets de poulet, 1 kg 11.20 au lieu de 22.40 50%

12.90

Toutes les Crèmes Dessert en lot de 6 20%

Toutes les tablettes de chocolat Frey Suprême de 100 g, à partir de 2 tablettes –.50 de moins l’une

POISSON, VIANDE & VOLAILLE

Molleton Marcel*/*** avec élastique dans chaque coin, 90 x 200 cm Valable jusqu’au 2.8

Tous les yogourts Heidi en lot de 2 20%

Barres chocolatées Frey en lot de 12 30%

Tomates San Marzano, Suisse, le kg 4.80

au lieu de 24.90

La vache qui rit, duopack, 2 x 200 g 5.40 au lieu de 6.80

Chou-fleur, Suisse, le kg 2.50

Tomates Cœur de Bœuf, Suisse, le kg 4.20

19.90

Tresse du patron, 500 g, la pièce 3.20 au lieu de 4.10

Toute la charcuterie Heidi 20% Pâté en croute de veau duo, Suisse, 2 x 300 g 12.60 au lieu de 25.20 50%

Tous les biscuits en rouleaux –.60 de moins Leckerlis de Bâle, 1,5 kg 12.– au lieu de 18.– 33% Madeleines pur beurre, le paquet de 220 g 2.40 au lieu de 3.– Tartelettes au citron, les 100 g 1.90 au lieu de 2.40 Millefeuilles en lot de 2 ou de 5 20% Œufs Qualibresse, 12 pièces 4.70 au lieu de 5.90 Cornets de glace Fun, l’emballage de 16, 8 à la vanille et 8 à la fraise 7.75 au lieu de 15.50 50% Tous les bâtonnets de crème glacée en lot de 12, 480 g 5.75 au lieu de 7.20

Tout l’assortiment Vital Balance 20% Tout l’assortiment d’aliments secs Asco 20% Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples 40% Tous les articles de table en papier Cucina & Tavola 40% Valable jusqu’au 2.8 Lingettes imprégnées Soft, le lot de 3 3 pour 2 Produits de lessive Total en sachets de recharge, le lot de 2 20% Toutes les lessives Yvette pour linge fin 20% Valable jusqu’au 2.8 Tous les produits de nettoyage Potz 33% Tout l’assortiment d’articles pour le soin des pieds Pedic

20%

Chaussures de gymnastique pointures 28-41 12.90 Valable jusqu’au 2.8 Slips midi pour femme avec élastique à dentelles, le lot de 4 14.90 Chaussettes pour femme, le lot de 5 paires 9.90 Molleton Marcel, avec élastique dans chaque coin, 90 x 200 cm 19.90 au lieu de 24.90 Valable jusqu’au 2.8 Piles Energizer Ultra+ AA en lot de 16 15.90 au lieu de 31.80 50% Valable jusqu’au 2.8

NOUVEAUTÉS Sachets pour glaçons Tangan N°71, Ice Mix 2.90 NOUVEAU Valable jusqu’au 2.8

Tous les 7UP et 7UP H2OH! en lot de 6 50%

Nivea Haircare Color de la ligne CrystalGloss NOUVEAU Valable jusqu’au 2.8

Eau minérale Aproz 6 x 1,5 litre et Aproz Plus 6 x 1 litre 40%

Boîte à yogourt take away Migros topline 5.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 2.8

Mueslis Crunchy Mix Actilife en lot de 2 20%

Serviettes hygiéniques Molfina Ultra Normal Silk 3.50 NOUVEAU Valable jusqu’au 2.8

Kellogg’s Special K 1.– de moins Pizzas Margherita M-Classic, surgelées, 3 x 375 g 6.50 au lieu de 10.95 40% Plats préparés Anna’s Best Tradition en lot de 2 30%

Petits pains, TerraSuisse, emballés 20%

Raviolis fromage/pesto M-Classic ou tomates/ mozzarella Anna’s Best en lot de 3 paquets 33%

Fromage du lutteur Heidi, les 100 g 1.75 au lieu de 2.20

Tous les antipasti Anna’s Best 20%

Apérifrais duo Provençale et Italienne, 2 x 100 g 4.90 au lieu de 8.20 40%

Toutes les sauces salade prêtes à l’emploi, 70 cl, à partir de 2 bouteilles –.60 de moins l’une

PAIN & PRODUITS LAITIERS

NON-ALIMENTAIRE

Sambal Badjak Chop Stick, 100 g 2.30 NOUVEAU Valable jusqu’au 2.8 Beurre M-Classic, 250 g 2.55 NOUVEAU Valable jusqu’au 2.8 Crème entière, aha, exempte de lactose, 250 ml 2.80 NOUVEAU Valable jusqu’au 2.8 Dessert harmonie à l’abricot, 120 g 3.60 NOUVEAU Valable jusqu’au 2.8

Société coopérative Migros Genève Vous trouverez plus d’informations sur les prix, les produits et les réductions sur les étiquettes des articles dans cet encart.


À ESSAYER SANS HÉSITER. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7 AU 2.8.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.30 Sambal Badjak Chop Stick 100 g

NOUVEAU 2.80 Crème entière, aha exempte de lactose, 250 ml

NOUVEAU 3.50

Serviettes hygiéniques Molfina Ultra Normal Silk serviettes hygiéniques ultra-minces avec surface en non-tissé soyeux; disponibles avec ailettes (14 pièces) ou sans ailettes (16 pièces)

En vente dans les plus grand magasins Migros.

NOUVEAU 3.60 Dessert harmonie à l’abricot un délice fruité et léger, 120 g

NOUVEAU 2.55

Beurre M-Classic à teneur réduite en g matières grasses, 250

NOUVEAU 8.90 Nivea Haircare Color de la ligne CrystalGloss prolonge l’éclat et la beauté des cheveux colorés, par ex. Nivea Haircare Color CrystalGloss Finish Spray, 150 ml

NOUVEAU 5.50 Boîte à yogourt take away Migros topline avec cuillère rabattable, idéale pour le transport de tous les pots de yogourt classiques de 180 g

NOUVEAU 2.90 Sachets pour glaçons Tangan n°71, Ice Mix en forme de cube, de bâtonnets et de cœur, 15 sachets pour 47 glaçons


EN MAGASIN

| 51

SUISSE MOBILE

Rien de tel qu’une partie de jass pour mettre Stéphanie, Gabriel et Jan de bonne humeur: cidre de pomme TerraSuisse, 1,5 l, Fr. 2.80*, chocolat Tourist Frey, le lot de 3, 300 g, Fr. 7.50, boîte de jass avec cartes françaises ou allemandes, Fr. 10.90

Les plus beaux itinéraires de Suisse Soutenu par Migros, Suisse Mobile est un réseau national promouvant la mobilité douce. Il regroupe les plus beaux itinéraires du pays pour la marche à pied, le vélo, le VTT, le patin à roulettes et le canoë.

* En vente dans les plus grands magasins.

Suisse Mobile informe les utilisateurs sur les tracés et les offres via internet ainsi que par le biais de guides et de cartes. Le site web est particulièrement attrayant: des cartes interactives permettent de sélectionner les itinéraires d’une région et de les imprimer à l’échelle souhaitée. Par ailleurs, ceux-c ceux-ci fournissent aussi des info informations sur les transpor transports publics et des offres spécifiques telles que les points de loca location de VTT.

Viande séchée de l’armailli Heidi, les 100 g,

Fr. 6.80*/** Viande séchée de montagne Heidi, les 100 g, Fr. 7.65** au lieu de Fr. 9.60

au lieu de Fr. 8.50

Lard cru des Alpes Heidi, les 100 g,

Fr. 3.65*/**

au lieu de Fr. 4.60

Excursion au pays de Heidi Se rendre à Maienfeld (GR) pe permet de co combiner deux cu curiosités. Tout d’ab d’abord, la visite du vignob vignoble grison, qui produit de depuis longtemp longtemps des crus réputés sur le plan international. Ensuite, A lire la semaine prochaine: la balade sur les le les trois compères se rendent traces de Heidi, à Zermatt (VS) pour l’héroïne des romans préparer les festivités de Johanna Spyri, dont du 1er Août. les aventures se déroulent au-dessus du Sa Salsiz village de Maienfeld. Après de montagne une visite du musée Heidi, He Heidi, 70 g, les visiteurs pourront passer Fr 3.10*/** Fr. une nuit romantique sur la au lieu de Fr. 3.90 paille à la ferme Just. * En vente dans les pl plus grands magasins. ** Prix action valable du 20 au 26.7.2010.

Informations complémentaires: suissemobile.ch et hofjust.ch.


52 |

EN MAGASIN

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Flirter à l’italienne

Espresso, Cappuccino, Macchiato ou Cremoso: l’été sera placé sous le signe des cafés froids Grande Caffè au bon lait suisse. Rien de tel pour rencontrer de belles Italiennes.

C

iao ragazzi! Beviamo un caffè?» Oui, pourquoi pas. Il suffit alors de se mettre en mode flirt et de se décider pour un des quatre cafés froids Grande Caffè. Attention toutefois à votre choix, car cette boisson reflète votre personnalité. L’Espresso est direct, captivant et pas timide pour un sou. L’onctueux Cremoso ne brûle en revanche pas toutes ses cartouches à la fois. Il mise sur sa discrétion et sait qu’on aura chaque jour plaisir à le

retrouver. Un peu doux, un peu amer, le Cappuccino surprend par ses contrastes qui font tout son charme. Il joue à merveille de son statut de diva, contemplant la concurrence avec un brin de condescendance. Il devrait cependant se méfier du Macchiato, qui a tout autant de tempérament que lui, mais avec un soupçon de douceur en plus. Vous voulez vraiment savoir quel est le meilleur? Alors essayez de le lire dans le marc de café.

Gr Grande Caffè: Cappuccino, Macchiato, Cr Cremoso, 210 ml, l’un, Fr. 1.50, Espresso, 150 ml, Fr. 1.15

Photo Patrick Mettraux, stylisme Caroline Busch ch

ne pas Bavarder, s’amuser et st ça, C’e r. sse pa ps voir le tem aussi la dolce vita!


EN MAGASIN

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

| 53

La saveur du café péruvien

Deux fois par an, Delizio propose aux amateurs de petits noirs une variété de café rare cultivée sur des terres présentant un intérêt spécifique. Peru Chachapoyas, la présente édition limitée de Delizio – disponible pour une courte durée à Migros – se compose d’un noble mélange de grains d’arabica lavés. Fruité et rond en bouche, le Peru Chachapoyas distille un léger goût de noisette et peut être servi en expresso ou lungo. Ces grains de grande valeur sont cultivés à 1200 m d’altitude sur des sols volcaniques fertiles, une région qui se prête idéalement à la culture du café. A noter que la zone est particulièrement choyée par les agriculteurs puisque des vestiges des peuples primitifs péruviens se trouvent à proximité immédiate. Café Peru Chachapoyas Delizio, Special Edition, 12 capsules, Fr. 5.40

* En vente dans les plus grands magasins.

Publicité

Amandine : la pomme de terre qui a le beurre à lʼintérieur...

En exclusivité dans votre MIGROS


ACTI

OFFRES VALABLES SEULEMENT DU 20.7. AU

9. 3 0 au lieu de

12.4

0 AXE déo do aérosol d rant u Africa, Da o rk Tempta Twist, Ho tion, tF Shock, R ever, ise-Up 2 x 150 ml


ION

2.8.2010 OU JUSQU‘À ÉPUISEMENT DU STOCK

50% 7.90.80 statt 15

Rexona Dusch Active Shower Sport Quattro 4 x 250 ml

3 pour 2

9.90

au lieu de 14.85

AXE Shower Gel Trio + Mini-Soaker GRATUIT Africa, Dark Temptation, Twist, Hot Fever, Shock, Rise-Up 3 x 250 ml

AXE est en vente à votre Migros


EN MAGASIN

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Une pause bien méritée

Les ouvriers savent depuis longtemps qu’ils trouveront dans les restaurants Migros des buffets variés et de qualité. Un bon plan pour tous ceux qui aiment les dix-heures copieux.

Q

uand on sait qu’on va trimer dur toute la journée, on a bien le droit de s’offrir des dix-heures, non? Pour de nombreux travailleurs de chantier, les restaurants Migros sont deve-

nus l’adresse incontournable du matin. Ils y trouvent des croissants croustillants et des petits pains savoureux, de la confiture et du miel, des birchers fruités et des jus fraîchement pressés, des

corn-flakes et des yogourts, du thé et du café. De même qu’un choix de sandwiches, de croissants au jambon et de délicieux canapés. Les plus gourmands jetteront leur dévolu sur les nom-

breuses pâtisseries et les chocolats raffinés Becks Cocoa. Un conseil: suivez l’exemple des ouvriers, d’autant que certains restaurants Migros disposent même d’une terrasse. DH

Photo Gerry Nitsch, stylisme Karin Aregger

56 |


La Suisse fête son anniversaire et c’est vous qui recevez un cadeau. Retournez-nous sans tarder deux points Emmentaler AOC. En effet, parmi tous les envois reçus, nous tirerons au sort 25 x 2 entrées pour la comédie musicale «Die Schweizermacher – Das Musical» et 15 x 2 entrées pour la «Tournée Romandie 2010» du cirque Knie. Les 3000 premiers participants recevront en outre une extraordinaire planche à fromage suisse. Points Emmentaler AOC et précisions sur tous les paquets d’Emmentaler AOC doux vendus à la Migros.

Re c e v ez une p l a nch e à fr oma g e su i s se et g a g nez de b i l l et s s d’entr é e au musi c a l ou au ci r que.


58 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

B

elle, grande, de longs cheveux clairs, une robe blanche courte: pas de doute, Charlotte Médigue n’a pas volé son titre de Miss Suisse romande 2010. A tout juste 20 ans, elle a la tête bien sur les épaules et conserve son sang-froid. «Les premières semaines ont été très intenses. Je ne me rends pas encore tellement compte. Quand je me vois en couverture des journaux, j’ai l’impression que c’est un album photo», confiet-elle. Elle nous reçoit autour d’un risotto. Et, très vite, devant la cuisine équipée de la technologie la plus moderne, on comprend que l’on est entré dans un véritable temple de la bonne chère. Charlotte s’excuse de n’être pas un fin cordon-bleu, ce rôle étant déjà endossé par son père. Et la nouvelle miss de se lancer dans de grandes explications.

Un père grand gastronome

Elle a grandi dans la cuisine de 600 m² d’un des restaurants les plus réputés de France, à Besançon. Papa est un grand gastronome. Les plats de son enfance tiennent plus du canard à l’orange que des tartines. «Je pouvais manger ce que je voulais, c’était toujours bon. Il faisait tout lui-même, pain, pâtes...» Fille unique, elle a 13 ans lorsque ses parents débarquent en Suisse, à Gruyères. Changement de décor et d’ambiance. «Au début, je rentrais tous les week-ends en France, j’avais deux chevaux, Kartoon et Imagine, et je m’ennuyais. Puis, peu à peu, j’ai fait ma vie ici», explique Charlotte Médigue. Il y a deux ans, la famille a emménagé du côté de Rolle (VD). Son bac en poche, la jeune femme

Secrets de cuisine ...... t.. st. st c’es er, c’e voinus urr is , cu ou p po erus isinvo Pour Cu . re nerr.pè de ad mo s’é s’irévvva déevo e de or re ièr iè ad niè s an ur m ma e ujo une un ,éj’aeti to tté ité alilit ial ion via vi ivi ss viv nvvi pa con Uneco La cuisiner. ri? att favori? pla re pl vottre estt vo Quel es nee ’un d’u nss d’u ien e souvie ri? m me vo Je fa . ut at pl to tret imen vo taim vvrra meees el iim aim J’a Qu J’ai iteeau it es cu êp s cr en ér les i ’H d’H d ss e au he isch vac va teee.deMa ng côt cô e ra l’o àire air inaai in rd din rd na o or ao ca tra ex Letr . t. t et ale un chal aisseeess dans un t. ai s br ola les su chrocle ? s? rau nerrs ie tie ntti rie on ollo vur spovo pas pa vous z-us rievo Que ne mangezles abats, c les aveec nee av ine ein pei e la? pe dde i de m J’a J’aion urage de e..n’aurais pas le co ie. Je oie foi les.fo s,te s, ec pees p ipe ip triins De les lesstr les avaler. ezz vous? he ch on toujours c -o t-o -te--t ve uv u ou tro Que tr e.. e? filllle fill a rv se ma enurrém erst po ouet ujus surrtono ou p po reeou -v yèèr ez uy ggrru Qu’av Du zzarella, mo la , du melon, de Selon les saisons s ou -v ez av e ve rêv l convive de rê el... ue qits fruqu desec Av ? s? as pa ep partagé un rre urrager un rt teeu pa nt haan us ch voc , le ze pe ie ipe tip ti er St S l m el a ae ai iha ch ich ic qu Mi ecM Avec Av pee REM. up ou s? gr gro repa du convivial is. C’est tellement Avec tous mes am d’un ur us ensemble auto de se retrouver to repas!

a entamé des études en relations internationales à Genève, qu’elle vient d’abandonner, pour se diriger vers l’Ecole hôtelière. Mais pour l’instant, tous ses projets sont en suspens puisque son titre va bien l’occuper cette année, avec des séances photos planifiées jusqu’en décembre. «Je garde quand même mon travail à 50% dans une société de courtage», tient-elle à préciser. Un job dans lequel elle peut organiser ses horaires comme cela l’arrange, idéal lorsqu’on doit poser pour des photographes aux quatre coins de la Romandie. D’ailleurs, elle rentre d’un shooting avec

Le festin d’une reine de

Depuis le 29 mai, son sourire est la carte de visite de la Suisse romande. Entre deux séances photos,


CUISINE DE SAISON CHARLOTTE MÉDIGUE

| 59

Charlotte Médigue: «Je mange de tout et je fais attention. Mais je n’aime pas tellement les bonbons et le chocolat.»

DÉCOUPER HACHER l’oignon une pomme avec un depeu terre de carrés, en ses fanes. les céleris en cubes et cuire l’ensemble 25 minutes. AJOUTER le bouillon peu à peu POIVRER en remuant le filet de mignon temps en de temps. porc. DORER SAISIR les la viande noix de2 Saintminutes

de Jacques chaque 1-2côté minutes puis la des cuire deux au côtés fourà 15 feuàmoyen. 20 minutes.

beauté

Charlotte Médigue se lance dans un risotto, sous l’œil attentif de son papa.


60 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Mister Suisse, «un très beau mec», glisse-t-elle. La veille, Charlotte a testé sa recette de risotto, sous la supervision paternelle. «Je l’ai observé, mais refaire ensuite seule, c’est autre chose!» Toutefois, c’est pleine d’assurance qu’elle hache l’oignon et le fait revenir d’une main, pendant que, de l’autre, elle verse le vin, tout en continuant la conversation comme si de rien n’était. «Honnêtement, si je suis seule, je me prépare plutôt des pancakes ou des crêpes. Et quand mes parents sont là, c’est eux qui cuisinent. Ils le font tellement bien!» Alléché par l’odeur, Baloo, le chat, rôde autour des coquilles Saint-Jacques. «J’avais recueilli sa mère dans la rue, puis elle a fait des petits et j’ai choisi de garder Baloo», explique-t-elle. Elle va l’enfermer sur le balcon. Pendant ce temps, c’est Michka, le chien, qui s’approche à la recherche de câlins. Rebelote. Elle ne leur en tient pas rigueur, elle qui a toujours adoré être entourée d’animaux.

Les conseils de Frédéric, le papa

Pendant ce temps, Frédéric Médigue vient vérifier, l’air de rien, que tout se passe bien pour sa fille. «Oh, mais il faut baisser la température de cuisson!» s’exclame-t-il, avant d’expliquer comment préparer les crustacés. Le riz est presque cuit, et Charlotte parle toujours. Il est temps d’ajouter le fromage. Un peu, beaucoup, à la folie... «Pas trop! s’écrie à nouveau son père. C’est bientôt une fondue au riz!» La miss a gardé de ses années en Gruyère un amour pour son fromage. Un amour que ses courbes avantageuses ne laissent pas deviner. Alors, quel est son secret de beauté? «Il n’y en a pas, je mange de tout et fais attention. Mais je n’aime pas tellement les bonbons ni le chocolat.»

Vivre à cent à l’heure le temps d’un règne

Côté douceurs, pour l’instant, ce n’est pas la panacée, Miss Suisse romande est un cœur à prendre. «Je suis à nouveau célibataire depuis

«Les premières semaines après mon élection ont été très intenses. Quand je me vois en couverture des journaux, j’ai l’impression que c’est un album photo.»


CUISINE DE SAISON CHARLOTTE MÉDIGUE février, après un an de relation.» Ce qui ne l’empêche pas de vivre à cent à l’heure. Il restera toujours le temps plus tard pour les amours. La copine de Whitney Toyloy, Miss Suisse 2008, se présenterat-elle aussi au concours de la plus belle fille du pays? «Je ne sais pas. Le titre romand ne permet plus d’être qualifiée automatiquement, il faudrait repasser les sélections. Ce n’est donc pas un but en soi. En plus, je ne parle pas l’allemand...», ditelle avant de rajouter du fromage dans son assiette. Les coquilles Saint-Jacques sont exquises, le risotto délicieux: «Il faut le faire avec du riz japonais, c’est meilleur.»

| 61

Risotto aux noix de Saint-Jacques

Une recette de Miss Suisse romande

Farniente et bronzage au menu des vacances

Dans quelques jours, Charlotte s’envolera pour l’Espagne, pays d’origine de sa maman, pour quelques semaines de repos bien méritées. Au programme: des retrouvailles avec sa famille, une bonne dose de farniente, de longues soirées et quelques séances de bronzage. Au moment de débarrasser, elle demande: «Quelqu’un prend une meringue double-crème pour dessert?» Mélanie Haab Photos Christophe Chammartin

PRÉPARATION

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

D savoureuses De recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

1 oignon nouveau 1 cs d’huile d’olive 300 g de riz pour risotto, p. ex. vialone 1,5 dl de vin blanc, p. ex. fendant 1,1 l de bouillon chaud 120 g de gruyère 8 noix de Saint-Jacques poivre 30 g de beurre fleur de sel sel 2 brins de marjolaine

1) Hacher l’oignon avec un peu de ses fanes. Le faire suer dans l’huile. Ajouter le riz et le faire revenir en remuant jusqu’à ce qu’il soit translucide. Mouiller avec le vin et laisser réduire. Ajouter le bouillon peu à peu en remuant de temps en temps. Laisser cuire à feu doux jusqu’à obtention d’un risotto onctueux, mais encore al dente. 2) Entre-temps, râper le fromage. Poivrer les noix de Saint-Jacques. Chauffer un peu de beurre dans une poêle. Y saisir les noix 1-2 min des deux côtés à feu moyen. Assaisonner de fleur de sel.

3) Ajouter le fromage et le reste du beurre au risotto et mélanger. Relever de sel et de poivre. Dresser le risotto sur des assiettes. Y disposer deux noix de Saint-Jacques par assiette et décorer de marjolaine. Préparation: env. 45 min Valeur nutritive Par personne, env. 19 g de protéines, 24 g de lipides, 63 g de glucides, 2400 kJ / 570 kcal


Grand circuit aventure

USA et Canada

t Vol au dépar de Genève!

New York Philadelphie Washington D.C. Le comté des Amish Chutes du Niagara Toronto Montréal

14 jours, petitdéjeuner inclus, dès Fr.

2945.-

en chambre double, départs les 2 et 16.9.10

PLUS d’avantages de ligne non+ Vols stop avec SWISS!

Voici ce qui est inclus dans ce prix action exceptionnel! + Vol de ligne de Genève à New York et de Montréal via Zurich à Genève avec SWISS, y compris taxes et frais + Circuit fantastique selon programme en car spécial climatisé + Toutes les visites mentionnées dans le programme, y compris les droits d’entrée + 12 nuits dans des établissements renommés de catégorie moyenne + Petit-déjeuner + Guides locaux à New York, Washington et Montréal + Assistance optimale de notre propre guide suisse, parlant français et allemand

Sur les traces des émigrants suisses!

!

Participez à notre grand circuit aventure guidé et suivez les traces des émigrants suisses, qui sont partis à la découverte du «Nouveau Monde». Découvrez les métropoles trépidantes sur la côte Est des États-Unis, rendez visite aux «Amish people» qui vivent encore comme en 1850, admirez les chutes époustouflantes du Niagara et visitez les plus belles villes de l’Est du Canada. Vivez le passé et le présent à fleur de peau et réjouissez-vous d’un feu d’artifice d’histoire, de nature et de culture!

Votre programme de voyage de New York à Montréal 1er jour, jeudi: Genève – New York. A midi, vol direct avec SWISS de Genève à New York où vous arrivez, grâce au décalage horaire, déjà dans l’après-midi. Transfert à votre hôtel. 2e jour, vendredi: New York City. Le matin, nous vous présentons, lors d’un grand tour de ville, les principales curiosités de cette métropole vibrante. Un tour en bateau dans le port de New York et autour de la Statue de la Liberté et d’Ellis Island vous offre des motifs photo formidables. L’après-midi est à votre disposition. Le soir, ne manquez en aucun cas l’un des fameux spectacles de Broadway. 3e jour, samedi: New York City. Cette journée est à votre disposition. Votre guide vous donnera volontiers des idées pour des visites intéressantes. 4e jour, dimanche: New York – Philadelphie – Washington D.C. Cette journée commence par une visite de Philadelphie, le «berceau de la nation». Philadelphie est une ville riche en histoire multiculturelle et en attractions. Poursuite du trajet à Washington D.C. 5e jour, lundi: Washington. Pendant un tour de ville, vous voyez quelques-uns des bâtiments les plus célèbres et des monuments nationaux comme la Maison Blanche et le Capitole. L’après-midi est à votre disposition. 6e jour, mardi: Washington – Lancaster.

Pendant le trajet à Lancaster, vous faites halte à Pequea, une communauté de mennonites fondée par des Suisses et des Allemands. Au Hershey Story Museum, vous pourrez ensuite en savoir plus sur l’histoire du plus ancien chocolatier des USA. 7e jour, mercredi: Lancaster, la patrie des Amish people. Le comté de Lancaster a hébergé la première communauté des Amish très croyants d’origine allemande. Vous visitez une ferme Amish typique et découvrez, au musée, l’histoire et les coutumes des Amish. Après un déjeuner suisse, le reste de l’aprèsmidi est à votre disposition. 8e jour, jeudi: Lancaster – chutes du Niagara. Au plus grand musée du verre des USA à Corning, vous pouvez observer les artistes du verre à l’ouvrage. Ensuite poursuite du trajet jusqu’à la frontière canadienne où les magnifiques chutes du Niagara tombent d’une hauteur de 52 mètres. Savourez le spectacle à vous couper le souffle des chutes éclairées. 9e jour, vendredi: chutes du Niagara. A bord du «Maid of the Mist», le légendaire bateau d’excursion, vous allez au plus près des chutes canadiennes. Dans l’après-midi, une visite de la petite ville pittoresque de «Niagara on the Lake» figure au programme. Pendant le trajet, une halte vous fait découvrir

Réservedzer! sans tar

EMIL1

un domaine viticole où vous avez l’occasion de déguster les bons vins du terroir. 10e jour, samedi: chutes du Niagara – Toronto. Le matin, vous visitez le légendaire marché des fermiers de St. Jacobs où les mennonites vendent leurs produits traditionnels. Dans l’après-midi, poursuite du trajet à Toronto, la plus grande ville du Canada. Le reste de l’après-midi est à votre disposition. 11e jour, dimanche: Toronto – Ottawa – Montréal. Trajet à Ottawa, sans doute l’une des plus belles capitales du monde. Le Capitole sur la colline du Parlement, la Chambre des communes, le Sénat ainsi que les chutes Rideau ne sont que quelques-unes des curiosités de cette splendide ville. Poursuite du trajet à Montréal. 12e jour, lundi: Montréal. Ce matin, vous découvrez, lors d’un tour de ville, les attractions de Montréal. L’après-midi est à votre disposition. Le soir, nous vous invitons à une «soirée suisse» où vous pouvez savourez les différents types de fondues. Laissez-vous surprendre! 13e jour, mardi: Montréal – voyage retour. Une dernière matinée à votre disposition. Transfert à l’aéroport dans l’après-midi et vol retour pour la Suisse avec SWISS. 14e jour, mercredi: Arrivée en Suisse. Après un vol direct, atterrissage tôt le matin à ZurichKloten. Vol de correspondance pour Genève.

+

Assistance par notre propre guide suisse!

+

Profitez davantage – jusqu‘à 100% chèques REKA acceptés! Montréal ✈ Ottawa

Canada

Toronto

États-Unis

Chutes du Niagara ✈New York Lancaster Philadelphie Washington

Les Amish vivent encore comme en 1850.

La Maison Blanche à Washington.

Dates de voyage et prix Prix en CHF par personne en ch. double 14 jours dép. Suisse, petit-déjeuner inclus

je 02.09.10 je 16.09.10 je 30.09.10 je 07.10.10

– me 15.09.10 – me 29.09.10 – me 13.10.10 – me 20.10.10

2945.2945.2995.2995.-

Important à savoir: Pour ce voyage, les citoyens suisses doivent disposer d’un passeport valable au moins 6 mois au-delà du retour du voyage. Non compris: • Supplément pour chambre individuelle Fr. 750.- • Assurance frais d‘annulation et assistance: Fr. 80.- • Les frais de réservation: Fr. 30.par personne

0848-141 141 Reisecenter Plus AG In der Luberzen 25, 8902 Urdorf

www.ferienpost.ch


50% DE RÉDUCTION VALABLE DU MARDI 20.7.2010 JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

Qualité suisse: les piles alcalines AA/LR6 Energizer Ultra+ sont fabriquées à La Chaux-de-Fonds

15.90

au lieu de 31.80

Piles alcalines Energizer Ultra+ AA/LR6 en lot de 16

Energizer est en vente à votre Migros


LES SECRETS D’UNE PEAU ÉCLATANTE PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 20. 7 AU 2. 8. 2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

Revue entièrement, la ligne de soin «I am Face» arbore dès à présent un nouveau look tend ance et homogène. Toutes les formules des produits correspondent aux récentes découvertes scientifiques et ne contiennent aucun composant nocif pour la santé . Ainsi, les produits de soin optimisés offrent une quali té élevée pour chaque type de peau. Des crèmes protectrices aux soins régénérateurs en passant par les produits antiâge, chacun y trouvera son comp te au meilleur rapport qualité-prix. En outre, «I am Face » accueille dans son assortiment une crème de nuit Q10+ , des lingettes démaquillantes douces, un démaquil lant pour les yeux exempt d’huile et un roll-on pour les yeux en tube. La tolérance cutanée de tous les produits est confirmée par des tests dermatologiques.

NOUVEAU NOUVEAU

5.90

Tonique doux pour le visage I am Face nettoie en douceur et purifie la peau 200 ml

NOUVEAU

4.90

Démaquillant doux pour les yeux I am Face élimine le maquillage en douceur et en profondeur 125 ml

11.–

Crème régénératrice aux vitamines I am Face fournit à la peau de précieuses vitamines 50 ml

NOUVEAU

NOUVEAU

5.90

Lingettes démaquillantes I am Face nettoie en douceur et en profondeur 30 lingettes

NOUVEAU

10.–

Roll-on pour les yeux I am Face Aqua Care rafraîchit, et minimise les ridules dues au dessèchement 15 ml

13.–

Crème de nuit anti-âge Q10+ I am Face réduit les ridules et régénère la peau durant la nuit 50 ml


Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

| 65

Professions Migros

Eté sportif et ludique ou bien-être et beauté? Vitam’Parc compose un programme sur mesure pour enfants et adultes. Entretien avec Sophie Orlic, directrice.

A

u terme d’études universitaires de sciences politiques et d’économie, Sophie Orlic se tourne vers la finance et le contrôle de gestion. Après avoir été directrice financière puis directrice opérationnelle de diverses sociétés industrielles, elle prend la responsabilité de la comptabilité de Migros Genève en 2006. En janvier 2010, elle se retrouve à la tête de Vitam’Parc. «J’apprécie le travail pluridisciplinaire. Ce qui m’intéresse le plus, c’est d’apprendre. »A Vitam’Parc, j’ai la chance d’avoir une équipe extraordinaire; 140 collaborateurs très dynamiques, très engagés. Mon rôle est de les soutenir au quotidien. C’est passionnant. Le centre est encore en phase de lancement. C’est notre premier été et le public nous suit. L’objectif des 650 000 visiteurs par an sera vraisemblablement dépassé au vu des entrées enregistrées.»

Sophie Orlic, directrice de Vitam’Parc, le centre qui réunit l’eau, la forme, le bien-être et le shopping.

Sport et détente sont complémentaires

Photo Christian Marchon

Sophie Orlic, quels sont les différents pôles d’activité de Vitam’Parc!

Nous avons un pôle aquatique, avec des bassins traditionnels et balnéoformes. Des espaces animés pour les enfants et d’autres réservés aux cours d’aquagym. Cet été, nous proposons des cours de natation individuels ou collectifs, des concours de toboggans, des jeux aquatiques, des tournois de beachvolley et de beach-tennis ainsi que des ateliers pour les enfants avec des animateurs. »Dans le pôle fitness, les amateurs peuvent s’entraîner dans des salles éclairées par la lumière du jour, donnant sur un jardin méditerranéen. Nos équipements de musculation sont de la der-

nière génération. Chaque client est invité à faire une évaluation physique, suivie d’une proposition d’entraînement sur mesure, enregistrée sur une clé TGS. Il suffit ensuite d’insérer cette clé dans les différentes machines pour obtenir la juste fréquence d’exercices. Les cours collectifs sont donnés selon les recommandations pédagogiques Les Mills. Le nouveau cours de bodyjam, entre danse et fitness, accueille jusqu’à cent participants! C’est très joyeux et dynamique. »Dans le pôle escalade, nous avons le bonheur de collaborer avec des connaisseurs comme Pauline Prêtet et Fred Rouhling. Cet été, nous organisons des sorties à l’extérieur, notamment à la via ferrata de Fort-

l’Ecluse et au Mont-Baron. Nous emmenons les enfants dès 5 ans à l’école d’escalade du Salève. Des sorties canyoning sont aussi organisées dans la région. »Des courts abrités accueillent joueurs de badminton et de squash. »Dans le pôle spa et bien-être, le parcours romano-irlandais est un véritable allié santé et de nombreux modelages et soins de beauté sont dispensés selon différentes traditions. Le centre est également doté de saunas finlandais et hammams orientaux. A quel rythme Vitam’Parc vit-il?

Le centre est ouvert tous les jours de l’année sauf le 25 décembre et le 1er mai. La galerie commerciale

est ouverte de 9 h 30 à 20 h en semaine, de 9 h à 20 h le samedi, et de 10 h à 19 h les jours fériés. Les jeudis soir, différents rythmes musicaux animent le restaurant Vitam’In où l’on peut manger à la fois diététique et gastronomique. Et vous-même, pour tenir le rythme de lancement d’un tel centre, comment faites-vous?

Ces premiers mois sont très intenses, c’est vrai. Mais je tiens à réserver quelques heures pour ma famille, pour jouer du Bach au piano et me plonger dans la littérature ou l’art contemporain. Je suis allée en juin à l’exposition Art Basel. Un vrai plaisir! Isabelle Vidon Plus d’infos sur www.vitamparc.com


VOTRE MIGROS LA PLUS PROCHE AVEC LA NOUVELLE APPLICATION TRIBUNE DE GENÈVE

E

W

N

S

De la région.

APPLICATION IPHONE GRATUITE AVEC 3 FONCTIONS PRATIQUES! VOTRE MIGROS LA PLUS PROCHE

Grâce à la géo-localisation, vous trouverez à la pointe de votre doigt le magasin Migros le plus proche de vous. Facile et utile!

Philosophie

>>

Migros la plus proche

>>

Produits De la région

>>

Producteurs De la région

>>

LES ACTUALITÉS EN DIRECT

La Tribune de Genève vous propose une application IPhone offrant du contenu informatif et serviciel, tels que News, agenda, programme TV, météo, horoscope et petites annonces.

LES PRODUITS DE LA REGION

Chaque semaine retrouvez trois produits De la région disponible dans votre magasin Migros.

LES PRODUCTEURS DE LA RÉGION

Avec «De la région», Migros Genève soutient l’agriculture locale et ainsi de nombreuses exploitations agricoles innovantes. Chaque produit «De la région» apporte un peu de caractère, à l’opposé de la standardisation et de la globalisation.

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT

Société coopérative Migros Genève


VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

| 67

Précipice à Champel

A la découverte de la Grande-Vue après le parc Bertrand. Sur les traces de «Staro».

Q

ui, dans la République, est à la fois savant, populaire, disponible, jeune d’allure et travailleur infatigable à 90 ans? Jean Starobinski, parbleu, «Staro» pour ses nombreux fans. Ce grand humaniste, médecin, professeur d’université, spécialiste mondialement réputé du XVllle siècle, de Rousseau et Montesquieu, vient tout juste de recevoir le prix de la Fondation de Genève. Ce qui ne l’empêche pas, nous dit-il, d’aimer marcher… Depuis son domicile à Champel, il fait encore souvent le tour du proche parc Bertrand avec sa femme Jacqueline. Ils aiment les visages toujours changeants du parc selon les saisons, sa diversité…

A travers le quartier de Champel

Suivons donc les traces de «Staro» dans le quartier, un plateau où sont implantés des domaines agricoles et d’agrément dès le XVIIIe siècle, de nombreuses villas dès le XIXe. Enfin des immeubles de standing au XXe siècle. Taxé jadis de «quartier des nouveaux riches», il s’est démocratisé depuis, s’est recouvert de «barres», dont l’immeuble en dents de scie de Saugey (1956) à Miremont est à peu près

Maison envahie par la végétation au chemin des Clochettes.

La Grande-Vue, alias Les Falaises, s’ouvre sur la Grande-Fin et le Bout-du-Monde, avenue Eugène-Pittard.

le seul à sauver l’honneur de l’architecture moderne. Outre le parc Bertrand, le quartier a de beaux restes. Les arbres séculaires des anciennes propriétés ont heureusement été sauvegardés. A pied ou à vélo, par les chemins parfois sans issue, on s’émerveille de tant d’exubérance

végétale, on fait de surprenantes découvertes.

Découvrir un lieu délicieux, un peu caché

Par exemple, à un jet de pierre du parc Bertrand, prenez le chemin de Beau-Soleil qui mène à la clinique Beaulieu. Celui-ci longe un ancien domaine agricole et résidentiel, la Grande-Vue. Le bâtiment principal a été restauré mais une longue barre est apparue sur une partie du terrain. Et voici que derrière cette barre, par un étroit passage, l’on parvient à l’ancien parc du domaine. Le lieu est délicieux, un peu caché mais ouvert au public Les sentiers sont de terre battue, il y a de gigantesques cèdres, des sous-bois. Et soudain, à l’extrémité du sentier, le choc… On avait oublié, cheminant sur le plat, qu’on se trouvait en fait sur «un plateau», c’est-à-dire sur un lieu dominant. Et nous voilà sans transition, dominant en effet le pay-

sage, au bord d’un précipice d’où la vue est aussi fantastique qu’inattendue. Tout en bas de la falaise, dans la vallée, l’Arve grise serpente à travers la forêt dense, créant une presqu’île boisée, la Grande-Fin. Au loin, le hameau de Vessy apparaît sur une hauteur verdoyante. Au fond du paysage, la paroi minérale, vertigineuse du Salève s’étire à l’infini avant de s’estomper dans la brume… Une fenêtre sur le Bout-du-Monde, une campagne d’antan, une balade qui pourrait inspirer «Staro» entre deux prises de tête avec Diderot. Texte et photos Arthur Morgan

A lire Rousseau: «Les rêveries d’un promeneur solitaire» Jean Starobinski: «Jean-Jacques Rousseau, la transparence et l’obstacle» (Gallimard) Jean Starobinski: «L’invention de la liberté»


sur tous vos achats* Ce jeudi de 19h00 à 21h00 à Migros Balexert (hypermarché, bijouterie Carat, melectronics, SportXX)

Cornavin “Les Cygnes”, Vibert, MParc La Praille Ce vendredi de 18h30 à 20h00 à Migros Nyon-la Combe et Brico-Loisirs Nyon et les Restaurants Migros des magasins participant à l’offre commerciale * Ne sont pas concernés: prestations de service, taxes de recyclage, E-loading, cartes téléphoniques, cartes cadeaux, vignettes vélo, billets de spectacle. Non cumulable avec d’autres promotions exprimées en pour cent et multiplication de points CUMULUS. Cartes acceptées: M-Card, Postcard, Maestro, Visa, Mastercard, American Express, JCB.

www.migrosgeneve.ch


VOTRE RÉGION MIGROS GENÈVE

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

| 69

Quand spectacle rime avec plaisirs et découvertes

Sans eux, la perspective de la rentrée serait moins rose. C’est que les Spectacles onésiens ont ce petit quelque chose en plus qui fait vibrer les salles, les publics et les artistes.

Le chœur Kalena: 80 jeunes musiciens et chanteurs en costumes traditionnels nous viennent d’Ukraine pour interpréter des chants de musique folklorique.

Photos Patricia de Gorostarzu/DR

D

éjà la 23e saison des Spectacles onésiens. Les ans n’ont jamais égratigné l’enthousiasme des débuts. Ici, une saison se concocte avec le cœur et reste à mesure humaine. C’est ce qui fait le succès de ce beau projet culturel, que sa fondatrice, Cyrille Schnyder-Masmejan, mène depuis son origine: un sens de la proximité, de la convivialité, avec cependant une affiche qui, elle, n’a rien de confidentiel. De tout grands noms de la chanson et de l’humour sont passés par là. A Onex, on a du flair pour percevoir le charisme et le talent des artistes.

L’humour sera des festivités

Cette nouvelle saison nous offre de l’humour et de l’émotion; des espaces de réflexion… et le sens de la fête, avec des musiques et des voix d’ici et d’ailleurs. Début des festivités les 16 et

17 septembre avec Bien des choses du sensible et drôle François Morel accompagné d’Olivier Saladin, un autre «Deschiens»; leur style, c’est un humour décalé, tout en finesse, puis Le Béret de la tortue, porté par des as du rire bien de chez nous, parmi lesquels: Frédéric Recrosio, Jean-Luc Barbezat, Brigitte Rosset. En 2011, vous rirez encore avec Massimo Rocchi, de retour avec son nouveau spectacle rocCHipédia, puis avec Yann Lambiel! Autant dire que pour nous dérider, les Spectacles onésiens ont fait très fort. Ajoutons que l’humour peut encore se décliner sur le mode muet – Cocorico –, musical – Duel – ou clownesque – les Frères Taloche. Quant à l’affiche musicale, elle est comme toujours très variée: jazz avec Malcolm Braff et ses invités ou Marc Perrenoud, génial jeune pianiste suisse; pop-rock ou folk-blues avec Revolver, Jil is Lucky, Eric Bibb

Des artistes qui incarnent les nouvelles couleurs du monde: le chanteur-guitariste Eric Bibb avec en première partie Okou.

et Okou; des chants traditionnels avec le chœur Kalena ou Bratsch, et de la chanson grâce au talent de Jean Bart, sans oublier le Festival Les Créatives, du 9 au 13 novembre, avec Souad Massi, Hindi Zahra, Plasticines, Anna Aaron, Phoebe Killdeer ou Maciré Sylla…

Concerts et spectacles - pour les petits aussi

Des soirées magiques, il y en aura encore d’autres: un concert–spectacle dédié à Piazzolla et les quatre saisons de tango, avec deux danseurs chevronnés, Isabelle Meyer au violon, Louis Schwizgebel au piano, Lionel Cottet au violoncelle et Dagoberto Linhares à la guitare. Faisons encore un détour dans l’univers du hip-hop, avec la compagnie Membros qui a fait de la danse un outil de révolte sociale. Et comme on ne peut pas rire de tout, nous prêterons aussi une oreille attentive aux Confidences à Allah, pièce tirée du livre de

Saphia Azzeddine, et portée par Alice Belaïdi, révélation féminine aux Molières 2010. Le tableau de cette riche et prometteuse saison onésienne ne serait pas complet sans saluer les Récrés-Spectacles, qui offrent aux petiots de 4 à 7 ans des spectacles d’une très belle qualité… de quoi leur faire aimer pour la vie les arts de la scène. La vente par abonnement est déjà ouverte; la vente par spectacle débutera le 16 août. Il est temps de faire votre choix… ou de tout prendre! Catherine Prélaz

Infos Renseignements, abonnements en ligne: www.spectaclesonesiens.ch, tél. 022 879 59 99. Vente de billets dès le 16 août: Spectacles onésiens, Service culturel Migros Genève, Stand Info Balexert et Migros Nyon-La Combe.


70 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Jouez aux archéologues en famille Les initiations pour enfants ou adultes sont encadrées par des archéologues professionnels.

L’été sera fouilles! A Avenches (VD), Vallon (FR), Hauterive (NE) ou Vidy (VD), le public peut s’initier aux gestes et techniques des grands découvreurs du passé, en terrain réel ou lors d’ateliers de simulation. Une activité tendance déjà prise d’assaut. Mode d’emploi.

L

aissez tomber le maillot de bain, les palmes et la bouée. Ramasser des coquillages sur la plage? Ringard! Cet été, le must se pratique peut-être avec chapeau et crème solaire, mais surtout à l’aide de truelles, pelles et pinceaux. Et pas sur le sable, mais dans la terre. La découverte de trésors antiques n’est plus l’apanage des étudiants en archéologie qui, c’est bien connu, passent leurs étés à gratter les sols susceptibles de contenir des

vestiges intéressants, lors de fouilles-écoles. Aujourd’hui, elles s’ouvrent aux profanes: adultes et enfants, seuls ou en famille, sont aussi invités par plusieurs sites archéologiques du pays à mettre au jour autant de tessons de poterie, de tesselles de mosaïque, de fragments d’os ou des fondations de murs. En bref, à se glisser dans la peau d’un découvreur du passé le temps d’une heure, d’un après-midi, d’un jour ou d’une semaine. Et

l’engouement du public confirme que depuis Indiana Jones la profession ne cesse de faire rêver, comme le relève Clara Agustoni, conservatrice adjointe au Musée romain de Vallon (FR).

Comme de vrais professionnels

Les formules d’initiation varient selon les lieux. Dans la Broye, c’est carrément de réels chantiers de fouilles qui deviennent accessibles.

Ainsi, côté vaudois, Avenches, donne pour la première fois l’occasion aux enfants comme aux adultes de dégager eux-mêmes une partie des vestiges du Palais romain de Derrière-la-Tour, en marge de l’exposition temporaire du Musée romain qui lui est consacrée. Cette exceptionnelle demeure datant du IIe siècle apr. J.-C. a déjà été partiellement fouillée, mais elle n’a pas encore révélé tous ses secrets. En plus de la chasse aux trésors, les


VIE PRATIQUE PLEIN AIR Guide pratique

Participer à un stage ou à un atelier d’initiation aux fouilles archéologiques nécessite partout de s’inscrire au préalable. Sur place, il est conseillé de prendre des vêtements pratiques, une casquette, des baskets, un K-Way et de la crème solaire. Les outils sont fournis. ➔ Site et Musée romains d’Avenches (VD): Fouilles publiques du 19 juillet au 20 août, de 8 h 30 à 16 heures, du lundi au jeudi. Pour adultes et enfants dès 12 ans (dès 10 ans si accompagnés), respectivement 40 fr. et 25 fr. la journée. Portes ouvertes le samedi 28 août pour visiter les vestiges mis au jour à l’occasion de ces fouilles. Renseignements et inscriptions au 026 557 33 00 ou sur www.aventicum.org ➔ Musée romain de Vallon (FR) Fouilles publiques ouvertes aux étudiants en archéologie et bénévoles en juillet et août. Foire aux ateliers le 26 septembre 2010. Ateliers sur demande et sur inscription au 026 667 97 97 ou www.museevallon.ch ➔ Laténium, parc et musée d’archéologie d’Hauterive (NE): Toutes les activités se font sur réservation. Par exemple, atelier de fouille, 15 fr., dès 8 ans. Plus d’informations et inscriptions au 032 889 86 85 ou 032 889 69 17 ou sur www.latenium.ch

participants pourront réaliser des dessins et des photographies des découvertes, comme de vrais professionnels.

Un nombre de participants limité

Avec Monsieur et Madame Tout-lemonde qui viennent mettre leurs pieds sur ces riches terrains, les responsables des sites ne craignent-ils pas les déprédations. «Plutôt qu’ils se blessent avec une pioche, rigole Pierre Blanc, responsable des fouilles à Avenches. De fait, il y a peu de risques pour les vestiges qui sont des murs ou des fondations, donc peu fragiles. Mais c’est aussi par précaution que le nombre de partici-

pants est limité et qu’ils seront bien encadrés par des archéologues», nuance-t-il. Côté fribourgeois, le Musée romain de Vallon ouvre depuis deux ans déjà ses chantiers d’été aux néophytes bénévoles en même temps qu’aux étudiants. Les places s’arrachent pour passer une semaine ou quelques jours à la découverte de trésors antiques, encadré par une équipe d’archéologues qui montrent les gestes professionnels et répondent à toutes les questions. «Notre musée est construit au-dessus de structures anciennes qui ont été fouillées, mais pas l’extérieur, donc les jardins, qui datent du Ie au IVe siècle apr. J.-C., précise Clara

| 71

BRÈVES ➔ Musée romain de LausanneVidy: Stage complet de fouilles du 19 au 23 juillet de 14 à 17 heures, pour les enfants dès 10 ans, 50 fr. la semaine. Renseignements et inscriptions au 021 315 41 85 ou sur www.lausanne.ch/mrv ➔ Dinosaures jurassiens Au départ de Courtedoux, PaléoJura emmène les visiteurs sur les traces des dinosaures avec notamment des balades géologiques durant lesquelles petits et grands partent fouiller des endroits-clés pour dénicher des fossiles qu’ils pourront ramener à la maison. Les 28 juillet, 7, 18 et 25 août, 7 et 15 septembre. Sur inscription au 032 420 84 59 (le matin) ou www.paleojura.ch. Le site de Béchat Bovais à Courtedoux sera à nouveau exceptionnellement ouvert au public le 4 et 5 septembre prochain lors d’un week-end portes ouvertes. Situé sur le tracé de l’autoroute A16, il comprend plus de 1700 empreintes de dinosaures laissées durant le Jurassique. Plus d’infos sur www.paleojura.ch. ➔ Augusta Raurica, Augst (environ 15 km de Bâle): Cours d’initiation sur quatre jours, de 9 h à 14 heures, du 19 au 21 juillet ou du 2 au 5 août. Des connaissances d’allemand sont préférables. Tarifs et inscriptions au 061 816 22 22 ou sur www.augusta-raurica.ch

Agustoni. Nous profitons de les mettre au jour durant l’été. Les bénévoles peuvent ainsi participer à la découverte de vrais vestiges, des bassins de fontaine, des structures qui montrent l’utilisation des jardins à l’époque romaine et bien sûr du matériel céramique ou du verre ou encore des statuettes.» Loin des aventures cinématographiques du célèbre Indiana Jones, les participants ont tout loisir de se rendre compte de la difficulté de retrouver des morceaux dans la terre, d’éprouver la déception de ne retrouver que des fragments. Mais aussi de réaliser ce que le moindre détail raconte d’important pour les archéologues qui

Une expo unique Depuis près de cinquante ans, l’Ecole suisse d’archéologie participe en Grèce au dégagement des vestiges de l’ancienne cité d’Erétrie sur l’île d’Eubée. Pour la première fois, l’Antikenmuseum de Bâle présente des objets provenant de ces fouilles dès le 22 septembre prochain et jusqu’au 30 janvier 2011. Toute la famille est bienvenue: les enfants trouveront à l’entrée du musée un kit d’archéologue et pourront suivre un parcours interactif avec confection de mosaïque, fouilles et restauration de vases. L’exposition est bilingue allemand/ français. Plus d’infos sur www.antikenmuseumbasel.ch ou au 061 201 12 75.

Devenir archéologue Si la profession d’archéologue nécessite des études universitaires, la formation de technicien ou technicienne de fouilles archéologiques peut s’acquérir en emploi. On y accède après un CFC obtenu dans un métier du bâtiment, du dessin technique ou une maturité gymnasiale et, entre autres, l’expérience de quatre ans de fouilles sur le terrain. Plus d’informations sur http://www.orientation.ch/ dyn/1109.aspx?id=1306&search submit=true&search=technicie n+de+fouilles+archéologiques

Fouilles en kit Assis tranquillement chez soi, on peut tester sa minutie archéologique avec les kits disponibles dans les boutiques de tous les musées et sites historiques qui se respectent. Ils se présentent sous la forme de cubes en plâtre dans lesquels ont été cachés, telles de fèves des Rois, divers fragments d’os de dinosaure, de fossiles ou autres. On gratouille avec un mini-pinceau et une mini-truelle pour les dégager et reconstituer l’objet ou le squelette.


72 |

VIE PRATIQUE PLEIN AIR

travaillent tels des détectives. Pour la conservatrice du musée de Vallon, l’objectif n’est d’ailleurs pas de rendre plus populaire la profession d’archéologue, mais de rendre plus accessibles les trésors que recèlent les sols de notre pays. «Il n’y a pas besoin d’aller jusqu’en Egypte: nous avons chez nous des sites faramineux.» Avant de passer une semaine à gratter la terre, il existe des ateliers d’initiation. On trouve ces chasses aux trésors ludiques et pédagogiques sur presque tous les sites archéologiques de Suisse romande, du Musée romain de Lausanne-Vidy au Laténium neuchâtelois en passant par Vallon: ils consistent le plus souvent en de grands caissons remplis de vrai terrain dans lequel sont cachés des fac-similés d’objets originaux. A Vallon, ce même atelier devient grand format, soit un demi-secteur de fouilles, à l’occa-

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

sion de la foire aux ateliers qui aura lieu le 26 septembre.

Les différents sites rivalisent de créativité

Il n’y a toutefois pas que les fouilles pour expérimenter l’archéologie. Les divers sites de Suisse romande rivalisent de créativité avec les ateliers qu’ils proposent. A Vallon, le public peut s’essayer à l’art de la mosaïque et en réaliser une en commençant par tailler la pierre. Et rien qu’au Laténium, parc et musée d’archéologie à Hauterive (NE), haut lieu de la civilisation lacustre, le nombre d’animations dépasse les 600 chaque année. Il est notamment possible de peindre des animaux de l’époque des cavernes, de créer des moulages de dents de mammouth ou des pendentifs néolithiques. Mais au-delà de ces «sympathiques» bricolages, le musée planche sur le remodelage de ses ateliers, tendant

Certains ateliers sont accessibles aux enfants dès 8 ans.

vers des activités plus instructives et pédagogiques, plus proches des besoins des enfants, des écoles et de l’archéologie elle-même. Touchant des questions plus délicates aussi comme le rapport à la mort. «Les ateliers sont un domaine en pleine expansion», confirme Marc-Antoine Kaeser, directeur du Laténium. Apprendre, en famille, en mettant la main à la pâte et pas seulement en visitant, c’est une demande de plus en plus fréquente, complète Karin Kob, des relations publiques d’Augusta Raurica. C’est ce plus grand site archéologique de plein air de Suisse, sis près de Bâle, qui a lancé les initiations aux fouilles en terrain réel il y a quelques années. Découvrir tout en faisant, c’est également «une belle façon de se rendre compte de ce qu’est le passé», conclut Clara Agustoni. Isabelle Kottelat Photos LDD

Publicité

Valable jusqu’au 26.7.2010, jusqu’à épuisement du stock.

Derniers jours: jusqu’à 50% de réduction. AG: Oftringen, OBI Fachmarktcenter / Spreitenbach, MParc Tivoli BS: Bâle, MParc Dreispitz BE: Berne, MParc Wankdorf / Langenthal, MParc / Schönbühl, OBI Fachmarktcenter / Thoune, Zentrum Oberland FR: Avry, Avry-Centre GE: Carouge, MParc La Praille GR: Coire, Kalchbühl JU: Delémont, MParc Delémont LU: Ebikon, MParc NE: Marin, MMM Marin-Centre SZ: IbachSchwyz, Mythen-Center SO: Langendorf, MParc Ladendorf SG: Mels, Pizolpark / Saint-Gall, Micasa TI: S. Antonino / Serfontana, Shopping-Center TG: Amriswil, Amriville ZG: Steinhausen, Zugerland ZH: Bülach-Süd, Migros Center / Volketswil, MParc / Winterthour, Grüzepark

www.micasa.ch


VIE PRATIQUE ANIMAUX

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

| 73

Philippe Christe, chercheur et enseignant à l’Université de Lausanne, dans l’une des grottes colonisées par les chauves-souris.

Dans la nuit, au milieu des chauves-souris

Seul mammifère capable de voler, la petite bête fait désormais moins peur mais reste largement méconnue avec sa drôle de tête, son corps poilu et ses ailes membraneuses. Nous avons suivi deux spécialistes à Baulmes (VD), l’un des repaires des chiroptères en Suisse.

I

l est un peu plus de 20 heures. Alors que le soleil se couche tranquillement sur le Pays de Vaud, Nadia s’affaire déjà autour du filet. Là-haut, à l’entrée des grottes, la jeune docteure en biologie est aidée par un groupe d’étudiants du Département d’écologie et évolution de l’Université de Lausanne (Unil), très cosmopolite en ce dernier mardi de juin. «Puisque nous avons même un Hollandais parmi nous», sourit Philippe Christe. A 46 ans, ce maître d’enseignement et de recherches à la

poignée de main aussi franche que son regard connaît ces anciennes mines de chaux – fermées en 1962 – situées au-dessus de Baulmes (VD) comme sa poche. Il y vient au moins une fois par mois, depuis plus d’une décennie, l’endroit constituant, du printemps à l’automne, un haut lieu de rencontre des chauves-souris. «Environ la moitié des trente espèces présentes en Suisse y passent entre avril et octobre», précise son collègue et autre grand habitué des lieux, Olivier Glaizot, l’un des

conservateurs du Musée cantonal de zoologie, à Lausanne. Les deux scientifiques appartiennent à la petite structure vaudoise dépendant du Centre de coordination ouest pour l’étude et la protection des chauves-souris. Ce bout du Jura vaudois constitue le site d’observation des chiroptères le plus riche du canton. Et peut-être même de Suisse. «De toute manière, le site est interdit au public» et l’animal protégé, précisent les deux hommes grimpant en direction des ouver-

tures béantes à flanc de pente. L’ascension raide au milieu de la caillasse s’avère effectivement plutôt dangereuse. Surtout lorsqu’il faut descendre de nuit jusqu’à la terre ferme. Pour l’instant, le soleil résiste de ses derniers rayons, et les chauves-souris brillent encore par leur absence. «Plus tard dans la saison, l’intérieur des grottes sera rempli de chauves-souris venues chasser, se reposer, voire se reproduire», relate Olivier Glaizot en promenant le faisceau de sa puissante lampe tor-


74 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Les scientifiques installent des filets high-tech afin de pouvoir observer les chauves-souris.

Un vampire devenu superhéros Elle a la cote parmi les animaux récemment réhabilités. Comme le loup qui fut sanguinaire avant de devenir la meilleure surprise de nos pâturages (mais pas des éleveurs), dame chauve-souris est passée du statut d’horrible bébête suceuse de sang à celui d’étonnant petit volatile à l’ombre du célèbre super-héros Batman. Alors qu’elle symbolisait les maléfices de l’obscurité en Occident, la nuit qui lui est consacrée attire les foules*. Et nul n’ignore désormais qu’il n’y a rien

à craindre de la trentaine d’espèces existantes en Suisse. Pas beaucoup plus ailleurs, puisque sur presque mille espèces de chiroptères, trois à peine sont dites vampires ou hématophages. Toutes trois vivent en Amérique du Sud (Brésil et Argentine surtout). La grande majorité d’entre elles sont insectivores, certaines s’avèrent cependant nectarivores, d’autres chassent de petits rongeurs ou pêchent même des poissons. La plus grande d’Europe (jusqu’à

50 cm d’envergure, présente dans le sud, en Corse ou en Espagne), une noctule, se nourrit habituellement d’insectes. Les chauves-souris forment donc le plus important groupe de mammifères, juste derrière les rongeurs. Leur habitat est plutôt constitué de gîtes naturels comme les grottes ou les anfractuosités rocheuses et arboricoles, ou artificiels comme les clochers ou les dessous de ponts par exemple. Même si leur «sonar» constitue leur instrument de vol le plus

sophistiqué, elles voient bien dans l’obscurité. Leur durée de vie est assez longue (jusqu’à trente ans pour certaines espèces), leur rythme de reproduction plutôt lent, avec un ou deux petits par an. Et, finalement, le seul danger qu’elles peuvent représenter sous nos latitudes est celui de transmission de maladies diverses à travers les parasites qu’elles transportent bien malgré elles. * Nuit des chauves-souris 2010 renseignements sur: www.ville-ge.ch


VIE PRATIQUE ANIMAUX L’animal est bagué, mesuré, inspecté pour en connaître son sexe et son âge.

| 75

che et non par le nez comme les Rhinolophes). Insectivore, elle déploie «une agressivité exemplaire», plaisante avec affection Olivier Glaizot. Comme la plupart des «prises» de ce soir, l’animal sera bagué, mesuré, inspecté pour en connaître son sexe, son âge approximatif, et vérifier notamment la présence ou non de parasites.

La Barbastelle ne se nourrit que de papillons

Les chercheurs effectuent également des prélèvements de salive.

che sur les parois. A la naissance des petits, les femelles partiront dans un autre endroit sombre et sans courant d’air former de vastes nurseries, les mâles étant priés d’aller faire leur vie ailleurs.

Des selles qui en disent long…

Ces quelques heures de battement, si l’on ose dire, seront mises à profit pour vérifier les filets high-tech présentant une poche dans laquelle tombe la chauve-souris. Autre occupation, l’observation du célèbre guano, les selles de chauve-souris, et leur brillance particulière, révélatrice de la présence de restes d’insectes. «Leur analyse permet

de savoir de quelle espèce de chiroptère il s’agit et ce qu’ils ont mangé exactement», souligne Philippe Christe. Il est maintenant 22 h 20. Première prise: une Sératine commune. «Baulmes est le seul endroit du canton où on la trouve encore», selon le chiroptologue, rappelant au passage que beaucoup de chauves-souris se retrouvent sur la liste des espèces menacées. Ailes membraneuses déployées, la bête est sensiblement plus imposante que la pipistrelle, que l’on aperçoit parfois tournoyer autour d’un lampadaire campagnard. Elle est aussi plus foncée, a un nez pas du tout retroussé (parce qu’elles appartiennent aux espèces criant par la bou-

C’est maintenant au tour d’une Barbastelle de se prendre dans le filet. L’habitué la reconnaît facilement à ses oreilles se rejoignant au centre du front. «C’est une forestière qui ne mange que des papillons, explique aux étudiants Philippe Christe. Elle vit en petites colonies, d’une dizaine d’individus, changeant souvent d’endroit.» 7,6 grammes à la pesée, et c’est un mâle, détaille Olivier Glaizot. Tiens, au fait, pourquoi cet unique mammifère volant – certes, il y a l’écureuil du même nom, mais son vol est dit planant, non actif – dort-il la tête en bas? «Parce que c’est plus facile pour s’envoler», plaisante à moitié le conservateur du Musée de zoologie. Et il suffit de voir une chauvesouris maladroite sur le sol pour se convaincre que sa place est en effet plutôt dans les cieux. Les deux guides de ce soir empoignent un «bat detector», histoire de nous faire entendre le son de leur fameux «radar» qui leur permet de tournoyer à toute vitesse en évitant les obstacles. Sa fréquence est généralement supérieure à 20 KHz, imperceptible pour l’oreille humaine Cet appareil ramène donc le signal dans une fréquence audible. En langage technique, on parle «d’écholocation», l’animal envoyant un son contre un obstacle, ou une proie, dont l’écho lui indique la distance. Reste la question qui taraude l’esprit: si ce système est si sophistiqué, pourquoi donc les chauves-souris se laissent-elles prendre au filet? Il semblerait qu’en terrain familier, le petit mammifère débranche son radar. Pierre Léderrey Photos Pierre-Antoine Grisoni / Strates

30%

OFFRES VALABLES DU 20.7 AU 9.8.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK SUR TOUTES LES MONTRES ALPHA BASIC

19.90

au lieu de 29.–

Montre-bracelet Enigma Chronographe, étanche jusqu’à 50 m / 7605.161

19.90

au lieu de 29.–

Montre-bracelet Fly Chronographe, étanche jusqu’à 50 m / 7605.180, également disponible en noir / 7605.179

24.90

au lieu de 39.–

Montre-bracelet Spirit Chronographe, étanche jusqu’à 50 m / 7605.181 Également en vente chez melectronics.


Demandez nos catalogues de voyages Croatie, Dalmatie............................................................... 7 jours .................... dès Fr. 1’290.-

4 au 10 sept., 2 au 8 oct. 2010 Demi-pension (+ dîner du 5e jour inclus), excursions incluses avec guide

Disneyland Paris................................................................. 3 jours .................... dès Fr. 1’010.-

(Tarif pour 1 adulte/1 enfant) 15 au 17 oct., 22 au 24 oct., 26 au 28 déc. 2010 2 nuits avec petit déj. buffet, entrée 3 jours aux 2 parcs

Ile d’Elbe.................................................................................... 5 jours ........................ dès Fr. 800.-

20 au 24 sept., 11 au 15 oct. 2010 Demi-pension, excursions incluses avec guide

Parc du Futuroscope ....................................................... 4 jours ................................Fr. 675.-

4 au 7 oct., 11 au 14 oct., 18 au 21 oct. 2010 Demi-pension, 2 journées au Futuroscope

Lac de Garde .......................................................................... 6 jours ........................ dès Fr. 820.-

29 août au 3 sept., 19 au 24 sept., 3 au 8 oct. 2010 Demi-pension, excursions incluses avec guide

Paprika en Hongrie .......................................................... 9 jours ........................... Fr. 1’470.-

18 au 26 sept. 2010 Pension complète (sauf repas a/r), excursions incluses avec guide

Ombrie ........................................................................................ 6 jours ............................... Fr. 980.-

24 au 29 oct. 2010 Demi-pension, excursions incluses, visites guidées

Thermalp, Les Bains d’Ovronnaz .......................... 6 jours ............................... Fr. 845.23 au 28 août, 27 sept. au 2 oct., 25 au 30 oct., 22 au 27 nov. 2010 Pension complète, excursion du 4e ou 5e jour incluse

Paris............................................................................................... 4 jours ............................... Fr. 885.-

16 au 19 août, 25 au 28 oct. 2010 3 nuits avec petit déj. buffet, visites guidées et souper-spectacle au Moulin Rouge

Les Pouilles.............................................................................. 8 jours ........................... Fr. 1’270.-

3 au 10 oct. 2010 Demi-pension, excursions incluses avec guide

Sardaigne ................................................................................. 7 jours ........................... Fr. 1’385.-

23 au 29 sept., 8 au 14 oct. 2010 Demi-pension (+ dîner du 4e jour inclus), excursions incluses avec guide

Sorrente, Capri..................................................................... 7 jours .................... dès Fr. 1’210.-

13 au 19 sept., 18 au 24 oct. 2010 Demi-pension, excursions incluses avec guide

Les Dolomites ....................................................................... 6 jours ........................... Fr. 1’040.-

24 au 29 oct. 2010 Pension complète (sauf repas a/r), excursions incluses avec guide

Les conditions générales BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

Visitez notre NOUVE AU site Internet

www.buchard.ch


et vacances balnéaires 2010

+ de 130 destinations

Tossa de Mar........................................................................... 7 jours .........................dès Fr. 810.4 au 10 sept., 11 au 17 sept., 18 au 24 sept., 25 sept. au 1er oct., 2 au 8 oct. 2010 Pension complète (sauf repas a/r et dîner du 4e jour), excursions incluses

Quercy-Périgord................................................................. 6 jours ........................ dès Fr. 890.-

30 août au 4 sept., 20 au 25 sept., 18 au 23 oct. 2010 Demi-pension (+ dîner du 2e jour inclus), excursions incluses avec guide

Rome......................................................................................... 6 jours.................Fr. 1’190.-

8 au 13 nov., 15 au 20 nov. 2010 5 petits déj., 3 soupers et 1 dîner, visites guidées

Canal du Midi, Cap d’Agde......................................... 6 jours ........................ dès Fr. 960.6 au 11 sept., 20 au 25 sept., 27 sept. au 2 oct. 2010 Demi-pension (+ dîners des 2e et 4e jours inclus), excursions incluses

Riviera d’Opatija, Croatie ........................................... 7 jours .................... dès Fr. 1’010.-

15 au 21 août, 29 août au 4 sept., 5 au 11 sept., 12 au 18 sept., 10 au 16 oct. 2010 Pension complète (sauf repas a/r et dîner du 6e jour), excursions incluses avec guide

Auvergne................................................................................... 6 jours ........................ dès Fr. 835.-

2 au 7 août, 23 au 28 août, 30 août au 4 sept., 20 au 25 sept., 4 au 9 oct. 2010 Pension complète (sauf repas a/r), excursions incluses avec guide

La Camargue.......................................................................... 5 jours ........................ dès Fr. 770.-

6 au 10 sept., 13 au 17 sept., 4 au 8 oct., 11 au 15 oct. 2010 Demi-pension (+ dîner du 4e jour inclus), excursions inclues

Bretagne Nord...................................................................... 8 jours ........................... Fr. 1’520.-

14 au 21 août, 18 au 25 sept. 2010 Demi-pension (+ dîners des 2e, 3e et 7e jours inclus), excursions incluses avec guide

Bruxelles.................................................................................... 6 jours ............................... Fr. 999.-

10 au 15 août, 4 au 9 sept. 2010 5 petits déj., 2 soupers, excursions incluses avec guide

La Cantabrie ........................................................................... 9 jours ........................... Fr. 1’590.-

18 au 26 sept. 2010 Pension complète (sauf repas a/r), excursions incluses avec guide

Corse ............................................................................................. 7 jours ........................... Fr. 1’270.-

2 au 8 oct., 6 au 12 oct., 15 au 21 oct., 17 au 23 oct. 2010 Demi-pension, excursions incluses avec guide

Tous nos voyages en car 4* / Départs des grandes localités de Suisse romande / Prix par pers. en ch. dble

… ainsi que des vacances balnéaires d’automne sur la Costa Brava 7 ou 14 nuits en septembre et octobre 2010

Spécial familles dès Fr. 460.- par pers. en demi-pension, départs tous les vendredis soir

Une en treprise familiale à vo tre service depuis 1953 !

N°1 en Suisse romande

LEYTRON (VS) - ECUVILLENS (FR) - GIMEL (VD)

027 306 22 30 info@buchard.ch - www.buchard.ch


78 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Réussite, mode d’emploi

Vivre son rêve, c’est facile d’après le Québécois Pierre Morency. Dans un récent ouvrage, il donne des clés pour obtenir ce que l’on souhaite.

A

h, si seulement j’avais ceci, si j’étais comme cela, ma vie serait plus agréable. Travailler dur, économiser toute sa vie afin de profiter plus tard. Une attitude insensée aux yeux de Pierre Morency, physicien québécois qui écrit des best-sellers de psychologie. Son leitmotiv: demander pour recevoir. Il en a d’ailleurs fait le titre d’un livre, dans lequel il encourage non seulement à demander, mais à demander beaucoup, partant du principe que plus on demande, plus on reçoit. Et on a déjà reçu beaucoup. «Vous avez déjà gagné à la plus grosse loterie de l’univers, celle de la vie. Vous êtes le spermatozoïde élu», explique-t-il. A la suite d’opérations mathématiques, le chercheur a calculé que chaque individu a «une seule chance sur 2 à 2000 trillions» de venir au monde.

«Vivre consciemment les rêves les plus fous»

Sur terre, les hommes sont en vacances. «Vous êtes ici pour vivre consciemment les rêves les plus fous, jusqu’au jour où vous croirez avoir goûté à toutes les aventures possibles, explique Pierre Morency. Lorsque je regarde la beauté du monde, l’occasion d’y jouer une foule de rôles et la chance de régler des difficultés, je considère avoir gagné un voyage dans un club tout inclus!» Pour cela, il faut s’en donner les moyens. «Si vous ne prenez pas le temps de penser pour améliorer votre efficacité au travail et la couleur de votre vie en général, qui le fera?» interroge le Québécois, qui

conseille de limiter ses heures de travail et de consacrer au moins un jour par semaine pour penser. Si quelqu’un se tue au travail, troque sa vie contre son job, c’est parce qu’il le veut bien. «Vous vivez exactement la vie que vous demandez de vivre parce qu’il ne peut pas en être autrement. Votre vie est le reflet exact de vos pensées quotidiennes, écrit Pierre Morency. Vous voulez changer votre vie, alors changez vos pensées.» Son conseil: adopter des points de vue différents et se méfier des croyances qui conditionnent, handicapent, limitent. A propos de l’adage disant que l’argent ne fait pas le bonheur, Pierre Morency rétorque: «Pas étonnant que vous en ayez peu ou pas assez dans votre vie. Si vous vous répétez sans cesse que vous voulez le bonheur tout en étant convaincu que l’argent ne fait pas le bonheur.»

L’auteur assure qu’il n’est pas plus difficile de gagner 100 000 francs que de gagner 10 000 francs. «C’est juste différent», précise-t-il. Comme le trajet de Genève à Paris est différent d’un parcours de Genève à Montréal. Le premier semble plus facile et plus rapide... sauf si l’on se rend à Paris à pied alors qu’on prend un vol direct pour le Canada.

Croire en la puissance de l’action-réaction

Scientifique, Pierre Morency aime se référer aux lois, notamment celle de l’action-réaction. Plus la

quantité d’eau sortant d’un tuyau est grande, plus la quantité de liquide aspiré à l’embouchure du même tuyau sera importante. «Il en va de même pour l’argent: plus il en sort, plus il en entre.» L’auteur avertit cependant qu’il est indispensable de développer la croyance en la puissance de l’action-réaction pour que cela fonctionne. Comme preuve, il donne l’exemple de son ami André qui s’est refusé des années durant une Porsche dont il rêvait éperdument. Pour des motifs financiers, entre


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE autres, et en raison des mises en garde de son entourage. Bien sûr, Pierre Morency l’incite à foncer «une fois qu’il aurait lui-même décidé qu’il méritait cette voiture et rien au monde n’allait l’empêcher de se la procurer». André y a cru et s’est acheté la voiture. Résultat: les gens lui accordent plus d’égard, il réalise depuis de bien meilleures affaires. Selon Pierre Morency, cet équilibrage est une loi de l’univers pour autant que l’on vive selon le principe du siphon et de l’actionréaction. «Vous faites votre achat et, simultanément, vous saisissez l’opportunité qui doit obligatoirement apparaître dans votre vie pour équilibrer votre geste. Vous n’avez pas à y penser ou à l’analy-

ser, il faut simplement l’utiliser.» N’est-ce pas courir à la catastrophe? «J’ai constaté que les personnes qui se placent en position de vivre la vie voulue avant que celleci ne se manifeste obtiennent de meilleurs résultats, assure le spécialiste. A condition toutefois de jouer son rôle de vie. Autrement dit, l’univers a un échange à faire avec vous. Je vous donne ce que vous demandez, mais vous jouez déjà le rôle que vous interpréteriez si vous étiez infiniment riche.» Il faut donc se jeter à l’eau. Pierre Morency recommande de tester, de développer son instinct, de vivre dans le présent comme les enfants et de se forger un mental béton permettant de se moquer des opinions d’autrui. Y compris

de celles son entourage. En outre, il convient de vaincre les ennemis que sont la peur, la sécurité, la surprotection, les opinions et la routine. «Vos plus beaux moments sont issus du risque, insiste Pierre Morency. Vous ne pouviez pas vous garder de portes de sortie quand vous avez choisi d’avoir un enfant ou de lancer une entreprise.» Le chemin du succès n’est pas uniquement parsemé d’obstacles, il existe des alliés: la curiosité, l’insécurité ainsi que la passion active. Il faut donc «croire dans la possibilité de réussir ce que vous voulez réussir». Physicien, l’auteur recourt à Einstein qui a établi que toute matière est énergie concentrée. «Une pensée est une onde

| 79

énergétique. Par conséquent, si cette onde était suffisamment puissante, elle deviendrait matière.» Il va même plus loin, en disant que «en vivant comme si vous possédiez déjà l’objet de vos désirs, vous émettez une onde amplifiée et maintenue et le tout se matérialise». Cela peut paraître saugrenu, mais ça ne coûte rien d’essayer. Ne rien avoir à perdre. C’est précisément le secret pour vaincre ses peurs.

Laurence Caille Illustrations Pascal Jacquet

Pierre Morency, «Demandez et vous recevrez. Apprenez les principes de la réussite pour une vie plus épanouie», Leduc.s Editions 2010. www.pierremorency.com

Morceaux choisis «Si tout va mal dans votre vie, si vos finances, votre couple, votre travail, votre santé et votre vie sociale ne sont pas à votre goût, ne travaillez pas les symptômes. Remontez à la vraie cause: vous n’êtes pas au bon endroit!» «Découvrez ce que vous feriez si vous aviez tout l’or du monde. Faites-le. Vous aurez tout l’or du monde.» «Cessez de gaspiller vos moments à planifier un futur qui vous permettrait de profiter du moment où vous êtes déjà.» «Les compromis créent deux personnes malheureuses, deux personnes qui n’ont pas ce qu’elles attendaient d’une certaine situation.» «Comment voulez-vous avoir de l’argent devant vous si vous le mettez de côté?» «Les gens qui ont du succès agissent. Ceux qui aimeraient en avoir réfléchissent.» Citations tirées du livre de Pierre Morency


80 |

MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

A gagner

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

REFENDIT LA RUMEUR

AIGLE PIOCHERA ENCORE

TOUJOURS REVENDRAI

9 11 VERGNES

12

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, CP, 8957 Spreitenbach Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au no 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 567 568 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 25 juillet 2010, à 18 heures.

* D O R E R A I * E V I E R S

E N R E G I S T R E E S * E S

* O * A P P C E L * S I

T E L *

* U E R Monte-escaliers * www.hoegglift.ch B * P * H * A * L * O N N E R R A E B U G I M E N E S * L E HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

I S R A E L * R A I F O R T S

* E I S L E B E N * A N N E E

O S E E * T U S S O R S * R E

VILAINES PLAIES

4

ORIENT

CERTAIN

RETIRÉE

RANGÉE

5 CITÉ ANTIQUE JOLI

8 BOUCLIER

COUP DE POING

PETITE CULOTTE

7

ALIOS

CYCLE LETTRE GRECQUE

SIMPLE D’ESPRIT

www.saison.ch

Solution problème no 28: kitchenettes D I S P R O P O R T I O N N E

3

PAUVRE QUATRE SAISONS

FERONS REVIVRE AIGRE

Comment participer:

* K * A * L * D * O * F * E *

GROS MOTS PÉRIODE

LIEU DE DÉLICES TROUBLÉ

Gagnants n° 27

Madeleine Klingshirn, Bulle; Sylviane Lavanchy, Ecublens; Philippe Mauron, Lausanne; Michel Huber, Chavannes-de-Bogis; Alexandra Torrenté, Muraz; Eric Chedel, Cormondrèche; Jean-Claude Brustlein, Petit-Lancy; Catherine Ndarugendamwo, Givisiez; Christine Ferro, Neuchâtel; Esther Morel, Athenaz.

VILLE DU NIGERIA PRINCE

MET FIN ET LA SUITE ÉTANÇON

DANS

PEINTRE FRANÇAIS

PRONOM

OUBLI

6

ERBIUM PÉRIODE

1

CHEVILLE

RADIUS

TOUR

SQUELETTE

SUCEURS DE SANG

10 POT DE TERRE

ASSÈCHE

2 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Ursula Käser (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 508 186 exemplaires (REMP octobre 2009) Lecteurs: 601 000 (REMP, MACH Basic 2010-1)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Jonas Hänggi, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Eveline Schmid (adj.), Heidi Bacchilega, Benjamin Bögli, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Martin Jenni, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Diana Casartelli,

Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand, Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky, Keiko Saile Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable), Imelda Catovic, Doris Fischer, Cony Kappeler, Sylvia Steiner Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann

(responsable), Thomas Brügger, Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Jrene Shirazi (responsable), Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


7167 William Furno

7164 Preston Stormer

14.90

chacun

7164 Preston Stormer 7165 Natalie Breez 7167 William Furno 7168 Duncan Bulk 7169 Mark Surge 7170 Jimi Stringer

7147 XPLODE

7157 7148 7156 7147

7170 7168 7164 7167 7165 7169

LEGOÂŽ Hero Factory est un nouvel univers de jeu LEGO captivant pour les garçons Ă partir de six ans. Dans la Hero Factory, les hĂŠros sont construits sur mesure : ils doivent dĂŠfendre leur ville contre une bande de monstres malĂŠďŹ ques provenant de la galaxie. Après quelques moments de plaisir passĂŠs Ă  construire, les fans entrent dans un univers d’aventures fascinant oĂš ils dĂŠcouvrent des jeux de rĂ´le fantastiques. Dans la bataille, Duncan Bulk, Jimi Stringer, Natalie Breez, Mark Surge et William Furno soutiennent le hĂŠros Preston Stormer, chef de l’Êquipe.

Le mÊchant Von Nebula et ses complices sèment le chaos dans la galaxie. Rotor, XPlode, Meltdown, Thunder et Corroder font partie de son clan. Les fans peuvent entrer dans le monde fascinant de Hero Factory grâce aux possibilitÊs de jeu passionnantes sur la page d’accueil chacun LEGOHEROFACTORY.COM 7147 Xplode et devenir eux-mêmes 7148 Meltdown des hÊros en crÊant 7156 Corroder leur propre avatar 7157 Thunder LEGO Hero.

19.90

LEGO, le logo LEGO, la conďŹ conďŹ guration guration des tenons et la miniďŹ gurine miniďŹ gurine sont des marques dĂŠposĂŠes du Groupe LEGO. Š2010 The LEGO Group.

Lego est en vente en exclusivitĂŠ Ă votre Migros

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses.

Vacances Hôtel Mirabeau**** Crans-Montana Semaines des AÎnÊs, dès CHF 686.– 7 jours demi pension avec activitÊs Informations au Tel: 027 480 21 51 Adria-Italie-Cesenatico. BiondiHotels Panoramic terr. panoramique, plage de sable, Paradise enf., pools+parking+miniclub+vÊlo+parasol+bateau, 3 menus p. compl. dès Fr. 89.– 90.– , rabais fam. TÊl. 0039 0547 85388, www.biondihotels.it

OVRONNAZ

    

Dès maintenant chez Migros C’est ici que sont fabriquÊs les hÊros!

                 



      

SÊjour rand’

rando & bains thermaux etc...

★ ★

7 nuits en appartement accès gratuit au tÊlÊsiège

& relax

418.www.o-vacances.ch Tel. +41 27 306 17 77

★

7 entrĂŠes aux bains

★

1 steak sur ardoise + 1 souper valaisan

reservation@o-vacances.ch

Entreprises RECOLOREZ VOTRE SALON CUIR ou recouverture cuir ou tissu

L’offre de la semaine:

026 656 15 22 – www.cuir-leder.ch

Abonnement d’un an pour Fr. 39.– et votre cadeau:

80049526

le livre de cuisine Salades d’une valeur de Fr. 29.–. Commandez maintenant: 0848 877 848

Vous pouvez aussi commander un abonnement d’une annÊe à Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.– sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goĂťt est toujours de saison.

DEMANDEZ DU BIO AUSSI POUR LES T-SHIRTS.

www.bio-fair.ch

Le coton bio et Êquitable est plus sain pour l’être humain et la nature.


82 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

CUMULUS-Deals

1. École de parapente

2. Migrol

La newsletter CUMULUS Deals

Parapente: rabais de 77 francs

Le plein pour 3 centimes de moins

Pourquoi ne pas vous élever dans les airs, libre et sans bruit, tel un oiseau? Ce rêve devient réalité grâce au cours d’initiation d’un week-end avec l’Euroflugschule Engelberg AG.

Profitez du 19 juillet au 1er août 2010 d’un rabais de 3 centimes par litre sur le prix actuel du carburant (excepté gaz naturel) à la pompe. Il suffit de présenter la carte CUMULUS. Offre valable dans toutes les stations avec shop et endroits avec l’affiche d’action «Rabais CUMULUS 3 ct./litre» pendant les heures d’ouverture du shop. Non cumulable avec d’autres actions et réductions.

2 jours tout compris (sam/dim ou dim/lun), valable jusqu’au 31.10.2010 • 1er jour: apprentissage des connaissances théoriques de base; petits vols avec exercices au sol, décollage, atterrissage et virages sur la pente d’entraînement de l’usine aéronautique Pilatus, à Stans • 2e jour: un vol en tandem (vol en altitude) dans la vallée d’Engelberg • 1 nuitée à l’hôtel Bellevue à Engelberg (base chambre double/ petit-déjeuner) Exclusif pour les participants CUMULUS: Fr. 288.– au lieu de Fr. 365.–. Infos: info@euroflugschule.ch, www.euroflugschule.ch ou au 041 637 07 07 Conditions de participation: aucune connaissance préalable nécessaire. Équipement: chaussures solides (pas de chaussures de sport), vêtements de sport ou de loisirs confortables. L’assurance incombe au participant (une assurance accidents non professionnels suffit).

Profitez de l’occasion et collectez des points de bonus CUMULUS à l’achat de carburant Migrol et en faisant vos courses dans une boutique Migrol. Action et points de bonus CUMULUS non valables pour la Migrol Company Card.

La newsletter électronique CUMULUS Deals vous informe en primeur des meilleures offres de nos partenaires CUMULUS. Wellness, voyages ou culture, la newsletter vous indique où et comment profiter avec votre carte CUMULUS. Inscrivez-vous sans tarder à la newsletter CUMULUS Deals, vous ne le regretterez pas! Ce bulletin d’information CUMULUS est un service exclusif destiné aux détenteurs d’une carte CUMULUS. C’est pourquoi l’abonnement s’effectue au moyen du compte personnel My M-CUMULUS (www.M-CUMULUS.ch). Votre mot de passe personnel figure sur votre dernier relevé de compte. L’Infoline CUMULUS est à votre disposition pour tout complément d’information.

Profitez du Baby Club Migros Mi En adhérant au Baby Club Migros, vous apprenez une foule de choses intéressantes sur les bébés et les parents. En qualité de membre du club, vous bénéficiez d’avantages particuliers. Inscription gratuite sur www.MCUMULUS.ch. Votre carte CUMULUS et quelques minutes suffisent pour profiter immédiatement du club. L’adhésion au Baby Club Migros est réservée aux futurs parents ou aux parents d’enfants jusqu’à trois ans.

Collectionnez des points: dans tous les magasins Migros, Restaurants taurants Migros, Gourmessa Gourmessa, Migros France, Melectronics, SportXX SportXX, Micasa Micasa, Do it + Garden Migros, Obi, Obi Migrol, Migrol Ex Libris, www.exlibris.ch www.exlibris.ch,


Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Découvrez d’autres CUMULUS-Deals sur www.M-CUMULUS.ch Infoline 0848 85 0848 M-CUMULUS@Migros.ch 3. Switzerland Travel Centre

Appels depuis la Suisse: Lu–Ve 8–17 h (8 ct./min), 17–19 h (4 ct./min) Sa 8–16 h (4 ct./min) Appels depuis l’étranger: +41 44 444 88 44, Lu–Ve 8–19 h, Sa 8–16 h; Fax 044 272 44 48 (pour les changements d’adresse)

4. Europa Park

5. LeShop.ch

3 nuits pour 2 à Saas-Fee

Europa-Park: entrée avec points x 10

Profitez de 1000 points

Découvrez la perle des Alpes. Sommets majestueux, glaciers quasiment à portée de main et un ciel bleu magnifique, c’est Saas-Fee. Parmi les plus anciens et les plus vénérables établissements de Saas-Fee, l’hôtel du Glacier vous invite à la détente et au plaisir.

L’Europa-Park à Rust fête son 35ème anniversaire et une myriade d’attractions vous attend, notamment l’attraction familiale Whale Adventures – Splash Tours. Réservez dès à présent votre billet d’entrée personnel à l’aide de votre carte CUMULUS jusqu’au 30.9 sur www.ticketportal.com, rubrique parc de loisirs & ski. Vous éviterez ainsi les files d’attente pénibles à la caisse. Et ce n’est pas tout: du 1.8 au 30.9, vous recevez des points CUMULUS x 10 sur votre achat de billets Europa Park sur ticketportal.com.

Offre estivale très rafraîchissante chez LeShop.ch: vous recevez 1000 points CUMULUS pour votre commande jusqu’au 25.7.2010. Choisissez notamment parmi 350 produits surgelés, d’une délicieuse crème glacée à des pizzas croustillantes, en passant par des sushis raffinés. Ensuite, faites-vous livrer vos produits surgelés Migros et d’autres marques connues directement à votre porte.

Offre CUMULUS à l’hôtel du Glacier, Saas-Fee, jusqu’au 31.10.2010 • 3 nuitées en chambre double • Buffet de petit-déjeuner • Tarif préférentiel sur les billets de téléphérique: à l’achat d’une carte journalière, la 2e carte est gratuite. Avantage CUMULUS • 3 nuits au prix de 2 et points CUMULUS x 5 • 2 billets de téléphérique au prix d’un (achat à l’hôtel) 3 nuits avec petit-déjeuner Fr. 295.–

Le prix s’entend par personne en chambre double et par séjour. Sous réserve des disponibilités. Réservation par carte de crédit; frais de dossier de Fr. 30.– en cas de paiement sur facture.

Voici comment: vous réservez votre billet d’entrée à l’Europa-Park en ligne, réglez par carte de crédit et chargez le nombre souhaité de billets sur votre carte CUMULUS (6 billets maximum par carte). A l’arrivée au parc, vos billets sont lus automatiquement par la machine et vous entrez rapidement et simplement. Offre valable uniquement pour les réservations de billets sur ticketportal.com.

Réservez au numéro gratuit 00800 100 200 27 ou sur www.MySwitzerland.com/ CUMULUS. Réservez parmi plus de 300 hôtels sur www.MySwitzerland.com/CUMULUS et vous recevrez des points CUMULUS quintuplés pour chaque franc de réservation. Ayez votre carte CUMULUS à portée de main afin d’indiquer le numéro lors de la réservation.

partenaire Migros, LeShop.ch, Vacances Migros, Switzerland Travel Centre, travel.ch, Vacando, Mobility, Banque Migros, M...MasterCard

1. Faites vos courses sur www.LeShop.ch. 2. Lors de votre inscription, entrez votre numéro CUMULUS dans votre compte client (si vous êtes nouveau client) 3. Entrez le code 100715CUM1000 à la fin de votre commande, à l’étape «Bons & Cadeaux». * Offre valable une seule fois par ménage. Commande minimale: Fr. 99.– livrée par LeShop. Frais de livraison: de Fr. 7.90 à Fr. 15.90. Conditions de commande et de livraison sur www. LeShop.ch.

| 83


84 | Migros Magazine 29, 19 juillet 2010

Sur la pointe des pieds Elle est la grâce et la force. Le rêve et la volonté. La jeune danseuse montreusienne Jillian Ruggiero, qui vient de décrocher la médaille d’or à Soleure, est une promesse d’étoile. A suivre de près.

P

remier prix au dernier concours de danse de Soleure. Une statuette dorée, danseuse en position de grand écart, trône sur la commode de sa chambre. Juste à côté de la médaille d’or. Jillian Ruggiero, 14 ans, fait partie des espoirs sérieux de la danse suisse. Elle en est encore abasourdie. «C’est incroyable. J’ai réussi alors que je ne suis pas dans une grande école comme la Tanzakademie de Zurich. Je me disais qu’il fallait que je donne tout et je n’ai pas lâché.» Non, elle n’a pas lâché. Pas le genre de la jeune fille. Volontaire, le regard noisette qui plonge loin, des jambes fuselées, un corps élancé, tenu droit par des heures de discipline. Rien qu’à la voir marcher, on le sent: la danse l’habite, la porte, la transporte. Parler de Sylvie Guillem ou de Svetlana Zakharova, danseuse étoile du Bolchoï, met des comètes dans ses pupilles. Elle commence les sauts de chat à l’âge où toutes les petites filles rêvent d’enfiler un tutu et de tourbillonner sur une scène. Vers 6 ans. Mais au moment où la plupart d’entre elles rangent leurs chaussons, elle a continué. Avec une ténacité et une détermination inhabituelles. «Oui, la danse est un art difficile, mais je n’ai pas peur du travail. Pour moi, c’est un rythme de vie, ça me libère. J’oublie les soucis du quotidien. J’en ai vraiment besoin», dit cette acharnée de l’effort. Qui n’hésite pas à s’entraîner tous les jours au Centre de danse de Montreux. Même le dimanche. Parfois jusqu’à douze heures par semaine. «Je dois plutôt la freiner», sourit sa maman. Mais le chemin jusqu’à l’étoile est long, escarpé, semé d’embûches et de sacrifices. Elle le sait. Que la concurrence est rude, que son physique doit être impeccable, qu’une carrière de danseuse ne dure que le temps d’une allumette. Mais elle est

Carte d’identité Jillian Ruggiero, médaille d’or au concours de danse de Soleure Naissance: le 1er décembre 1995, à Lausanne. Etat civil: deux grands frères, 17 et 19 ans. Signes particuliers: très perfectionniste, déterminée, exigeante avec elle-même. Elle aime: l’été, les framboises, le chocolat, la couleur bleue, la ponctualité. Elle n’aime pas: les serpents, les jalousies et les histoires entre filles, les égoïstes. Un grand rêve: «Devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris, parce que c’est la capitale de la danse classique, le lieu dont on entend parler, avec les petits rats de l’opéra...»

prête à tout, Jillian. Ou presque. A user ses pointes, à enchaîner jetés et piqués, à répéter les gestes encore et encore pour étirer ce corps qu’elle transforme en volutes et pirouettes. «La danse exige de la grâce et de la force. Sur scène, tout doit paraître facile, naturel, le public ne doit pas voir les efforts. Oui, il faut pousser son corps à bout parfois. Mais je fais quand même attention. J’ai appris à m’écouter.» Au programme de l’été, un peu de vacances, mais la cigale va surtout danser. Pour essayer d’autres concours, tenter des auditions pour entrer dans des écoles internationales. «Si c’est vraiment ce qu’elle veut faire, on ne peut pas la retenir», dit sa maman entre deux silences. Mais Jillian Ruggiero a un objetif précis dans les chaussons: le prochain Prix de Lausanne, en février 2011. Même si elle sait que ce sera très dur. Que seuls 80 candidats sur 200 seront retenus. «Je n’ai rien à perdre, je veux essayer. Et si ça ne marche pas, je recommencerai l’année suivante.» Patricia Brambilla Photos Christophe Chammartin / Rezo

MA PASSION La danse, c’est quelque chose que je dois faire pour me sentir bien. Quand je suis obligée de m’arrêter pendant quelques jours, ça me manque. Et puis j’aime beaucoup les costumes de scène, comme ce tutu noir et rouge de Don Quichotte. C’était mon tout premier.

MA COLLECTION

Je n’ai pas de véritable collection, mais je garde toutes les affiches du Prix de Lausanne, en format mondial, que je mets sur les murs de ma chambre. Pour moi, c’est vraiment un concours de cœur, parce que je vais le voir avec mes parents depuis que je suis toute petite.


RÉUSSITE JILLIAN RUGGIERO

| 85

MON LIEU DE RESSOURCEMENT Pas besoin d’aller très loin, je viens ici sur mon balcon, prendre l’air, regarder le lac. Le soir, quand le soleil descend, c’est très beau. Ce paysage me calme, je viens faire des pauses ici et je respire…

MON PÉCHÉ MIGNON Le Sticky Toffee Pudding de ma maman! C’est un gâteau écossais, avec de la farine, du beurre, des œufs, du sucre et surtout des dattes, le tout enrobé d’une sauce caramel chaude. C’est pour ça qu’il colle aux doigts… Je le demande souvent pour mon anniversaire.

MON OBJET FÉTICHE Deux petits dauphins en verre de Murano, que mon père m’a offerts. C’est un animal que j’aime beaucoup. Comme ils sont très fragiles, je les conserve dans une petite boîte. On dirait qu’ils dansent.

MON ANIMAL DE COMPAGNIE «Diva», mon chien, un montagne des Pyrénées. On l’a choisi avec mes frères. Mais comme il y a peu d’élevages en Suisse, on a dû l’attendre longtemps. Aujourd’hui, elle fait partie de la famille, et elle compte beaucoup pour moi.


ACTION PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 20.7 AU 2.8.2010 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

5.70

au lieu de 7.60

25% de réduction sur le dentifrice Lilibiggs Kids Bubble Gum 2 x 75 ml

5.70

au lieu de 7.60

25 % de réduction sur le dentifrice Lilibiggs Junior Mint 2 x 75 ml

6.45

au lieu de 8.60

25% de réduction sur le dentifrice Candida Multicare 7 en 1 2 x 75 ml

7.50 3 pour 2

5.60

au lieu de 8.40

Brosses à dent soft Candida Multicare Classic 3 pièces

au lieu de 10.–

4.95

au lieu de 6.60

25% de réduction sur le dentifrice Candida Peppermint 2 x 125 ml

25% de réduction sur la solution bucco-dentaire Candida Fresh 2 x 500 ml


VOYAGEZ À TRAVERS LA SUISSE ET EMMENEZ AVEC VOUS GRATUITEMENT LA PERSONNE DE VOTRE CHOIX. Comment est-ce que cela fonctionne?

Vous avez le choix parmi 26 «offres combinées RailAway CFF 2 pour 1». Ces offres 2 pour 1 comportent le voyage avec les transports publics et l’offre sélectionnée pour deux personnes, le tout pour le prix d’une personne; elles s’appliquent sur les prestations ferroviaires et complémentaires les plus avantageuses. Pour profiter d’une «offre combinée RailAway CFF 2 pour 1», il vous faut collectionner 10 vignettes et les coller sur le feuillet prévu à cet effet. Si l’une des deux personnes possède un AG ou s’il s’agit d’un enfant avec carte Junior ou Petits-Enfants, 5 vignettes suffisent. Vous devez impérativement vous rendre à un guichet ferroviaire pour bénéficier de l’offre en échange du feuillet de vignettes complet – les offres ne peuvent pas être retirées auprès des partenaires. Les «offres combinées RailAway CFF 2 pour 1» sont valables jusqu’au 2 octobre 2010.

Pour plus d’informations:

combinées tarifs et les horaires des «offres Si vous avez des questions sur les he ou contacter vous adresser à la gare la plus proc RailAway CFF 2 pour 1», veuillez suisse). F 1.19/min depuis le réseau fixe Rail Service au 090 0 300 300 (CH questions sur les e disposition pour répondre à vos Le partenaire de l’offre est à votr prestations complémentaires.


LES VOICI LES VOILÀ: LES PLUS BEAUX ENDROITS DE SUISSE! Retrouvez la brochure à votre Migros et sur www.migros.ch

Ces 26 destinations de rêve n’ont jamais été aussi proches!

Vélo autour du lac de Constance

Grindelwald First

Chutes du Rhin Neuhausen

Vélo autour du lac de Morat

Migros Magazin 29 2010 f GE  

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland Publicité

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you